conference piano jazz raulin resume

Commentaires

Transcription

conference piano jazz raulin resume
CONFERENCE PIANO JAZZ RAULIN RESUME
10/12/08 15:53
Bonjour,aprés ma conference au piano et sans filet,vous avez été nombreux(es) à me demander des renseignements sur ce
qui a été abordé lors de cette agréable rencontre .
J'ai donc rédigé et mis sur papier un déroulement qui n'etait jusqu'alors que mental et improvisé...
Ce p(i)anorama est à l'evidence subjectif et lié à mon parcours personnel.
j'éspére simplement que ce travail vous donnera envie de decouvrir ou de mieux connaitre cette musique et de venir au
concert ,le meilleur endroit pour l'apprecier.
le @ veut dire "à ecouter"
Je souligne les enregistrements qui me semblent indispensables
François RAULIN
"TRADITION ET MODERNITE DANS LE PIANO JAZZ"
le 8 Decembre 2008 au Musée de peinture de Grenoble
1 ORIGINES
Blues,fanfares,chants de travail,negro spiritual,chants religieux,black menstrels..
.
Le Ragtime est une musique deja assez savante et "syncopée" souvent jouée sur un rythme binaire ,enregistrée sur rouleaux
pianola
La main gauche joue deja la "pompe" ,l'alternance basse sur 1er temps (souvent en octave) accord sur le 2eme
@ "Mapple Leaf Rag" (Joplin) / "Kitten on the keys" (Confrey)
2 Le Piano Jazz 1ere période Stride et Boogie
A la Nouvelle Orleans ,Jelly Roll Morton commence à faire sortir le piano jazz du ragtime;il compose ses propres morceaux.
On a toujours une permanence de la main gauche ,fonction indispensable pour jouer en solo (notament devant les films muets)
Le STRIDE :
James P. JOJNSON Fat's WALLER ,WILLIE "the lion" SMITH
Analyse de CAROLINA SHOUT (James P. Johnson) le cheval de bataille de ce style :
dissonances "percussives"et polyrythmie (main droite en 3 temps,gauche en 4 temps) ,complexité des techniques ,à la main
gauche (dixiémes,inversions,dissymetries ),à la main droite en tierces, en sixtes
C'est un style d'une trés grande virtuosité.
(cf mon analyse dans "jazzman 2006" )
@ Fat's "Handfull of keys" ,"Carolina Shout"
@James P. Johnson "carolina Shout"
@Willie "the lion" Smith "Echoes of Spring" (la basse egrainée,les variations à la Chopin)
mais aussi :
@Keith Jarrett "pardon my rags"
@Thelonious Monk "Just a gigolo"
Earl HINES commence à inventer le piano jazz moderne en liberant la main gauche.Brisures
rythmique,contrechants,trilles,etc...
@Earl Hines "Rosetta" "Boogie Woogie on St Louis Blues"
le BOOGIE WOOGIE :
Pinetop Smith ,Jimmy Yancey,Albert Ammons,Pete Johnson,Meade Lux Lewis
Basé sur le blues,main gauche ultra stable et imperturbable, variations de la main gauche,glissement des noires sur les
blanches (imitation des inflexions la voix des bluesmen) polyrythmie ...
@Pinetop Smith "Pinetop's B W "
@Pete Johnson "Death Ray Boogie"
@Collon Nancarrow
3 Le Piano dans le "middle Jazz"
Earl HINES amene le piano moderne vers Duke Ellington (qui est aussi un grand pianiste, precurseur de Monk) , Nat King Cole
(inspirateur de Ray Charles,inventeur du 1er trio piano /contrebasse /guitare,et grand swingman ), Teddy Wilson ...
L'Apogée est atteinte avec l'incroyable pianiste aveugle ART TATUM ,élève de Fat's Waller ,considéré par tous (y compris
certains grand pianistes classiques) comme le plus grand pianiste de tous les temps .Maitrise hors pair et virtuosité extreme
face à ce phénoméne,Il devient impossible d'inventer dans cet idiome qui atteint ici sa perfection.
Nous pouvons voir l'arrivée de Thelonious Monk et sa gestion du silence comme la réponse naturelle à Art tatum.
Page 1 sur 4
CONFERENCE PIANO JAZZ RAULIN RESUME
10/12/08 15:53
Erroll GARNER, retrouve une main gauche permanente et trouve un "swing" et une modernité trés personnelle entre be bop et
tradition...
ecouter Count Basie,Milt Buckner (pour la technique en orchestrale "block chords"),Georges Shearing
@ Earl Hines "in Paris 1954"
@Errol Garner "Concert by the Sea"
@Nat King Cole trio " Sweet Lorraine"
@Art Tatum "Amethyst","Tiger rag" CD en solo ,
@Ellington Mingus Roach "Money Jungle" chef d'oeuvre de modernité
@Lionel Hampton "Central avenue breakdown 1940" epoustouflant chorus joué avec 2 doigts par ce grand percussioniste
4 BE BOP ET Jazz Moderne,Thelonious MONK
Thelonious MONK apporte un nouveau langage harmonique,trés riche,avec des accords de passages complexes,une maitrise
de la consonnance et de la dissonance ,heritier du stride de Willie "the lion" Smith et de Duke Ellington ,il destabilise le
rythme,ne gardant parfois qu'une épure de la main gauche.Il invente le langage harmonique du Be bop aux coté de Charlie
Parker et Dizzy Gillespie,en allant meme plus loin,mais sans la virtuosité "brillante" de ses amis.
Il peut jouer trés percussif pour faire resonner les harmoniques.
Il reste l'un des plus grand musicien de jazz de l'histoire.
Bud POWELL est l'autre pianiste important de cette période,il adapte le phrasé Parkerien au piano ,et influencera les pianistes
de jazz suivants
Lennie TRISTANO ,est assez unique ,visionnaire et precurseur ,il revendique l'heritage de son ami Parker et de J S Bach
Invente une polyrythmie sans precedent en enregistrant en multipiste ,3 sur 4 sur 7 dans "Turkish Mambo"
,enregistre la 1 ere piece totalement improvisée ("intuition" ),et approche meme le free jazz ("descent to the maelstrom" )
A partir de standards ,il improvise de longues lignes swinguantes dans la partie medium basse du piano ,sans accords,avec
une accentuation prononcée .Avec un toucher trés personnel,il cherche entre J S Bach et Bud Powell,
Ecouter Oscar peterson,Ahmad jahmal,Mal Waldron,John Lewis,Phineas Newborn,Tommy Flanagan
@Lennie tristano" Line up" ,"Turkish mambo","East 32" ,"Requiem"
@Bud powell "the amazing Bud Powell","Jazz at Massey Hall"
@Monk tous les albums en solo et notament celui de Paris en 1954 "Eronel","Reflections" "Round Midnight" etc...
@Oscar Peterson "Exclusively for my friends" en solo
5 Bill EVANS ,le piano jazz moderne
Inspiré de Powell et Tristano,Bill EVANS est un fondateur majeur du piano jazz moderne.
Une nouvelle approche des harmonies,trés sophistiquée;"Ravelienne" et variée :harmonisation en quintes superposées ,deja
presente chez Ellington,harmonisation en tierce jusqu'a 10 sons,en quartes,accords de passages,substitutions harmoniques
etc... .
Une maitrise rythmique hors pair (on ne le dit pas assez)
Il emancipe le trio jazz,le bassiste dialogue dorenavant avec le pianiste,le batteur devient coloriste
il influencera Miles Davis (!) ,Herbie Hancock,Keith Jarrett etc...
@on peut ecouter tous ses disques mais voici un choix:
"At the village vanguard 1961","trio 64","You must believe in Spring 1977","At Town Hall","Tokyo Concert";"Paris Concert"
et ,bien sur,"Kind of Blue"
6 Modalisme ,Polyrythmies,Mac COY TYNER
Aprés avoir exploré les enchainements d'accords de plus en plus complexes,le jazz se tourne vers la musique modale avec
Miles davis et John Coltrane.C'est avec ce dernier que Mac COY TYNER ,amene une autre façon de jouer,en explorant les
modes et les accords de quartes ( tonique quarte septieme -sans tierce-par exemple) ,qui ouvre le jeu ,sans la contrainte de la
grille d'accord.Le temps s'ouvre aussi,les solos deviennent plus longs (l'apparition du disque longue durée permets d'enregistrer
une face entiére sur un morceau).Au niveau rythmique,le piano supperpose souvent du 3 temps sur du 4,ou du 2 ou 4 sur un
rythme de valse à 3 temps-voir "My favorite things" du 4tet de Coltrane- dans un jeu trés percussif.
Il influence,entre autre, Chik Corea
@Mac Coy tyner avec Coltrane "My favorites Things","A love Supreme" chef d'oeuvre
@Chik Corea "Now he sings now he sobs" un cd enregistré en quelques heures,indispensable,un des plus grands trio de tous
les temps.
7 Paul BLEY,mélodie libre et harmonie non fonctionnelle
Page 2 sur 4
CONFERENCE PIANO JAZZ RAULIN RESUME
10/12/08 15:53
Paul BLEY est contemporain de Ornette Coleman,il a meme joué dans le fameux orchestre d'Ornette (qui etait au depart le
Paul Bley 5tet !) Ornette s'est finalement séparé du piano ,car cela bridait son concept de "time no change": le rythme est
souvent encore trés present -parfois de maniére trés "straight" -,mais les harmonies ont disparues,laissant une grande liberté à
la mélodie ...
Paul Bley developpe son style dans le trés libre trio de Jimmy Giuffre avec Steve Swallow...
Paul Bley est un pianiste à part ,notament dans sa maniére de jouer les accords de maniére trés ouverte .Il reste un
harmoniste,mais les accords perdent leur fonctions pour etre utilisés comme des couleurs .Il invente une maniére trés libre et
poetique de developper une idée,parfois trés simple.Il travaille sur l'espace et le temps,le silence et les résonnances.C'est aussi
le debut de la musique improvisée.Il a une grande fluidité mélodique,et on retrouve son jeu chez Jarrett qui s'en est beaucoup
inspiré.Il a enregistré un nombre impressionant de disque.
@Paul Bley "Open to Love" ECM,"solo",et,moins representatif ,mais magnifique "Diane" en duo avec Chet Baker
8 Cecil TAYLOR, le courant free et la musique improvisée
Parti d'un jazz en trio trés ouvert dans les années 50 ,il s'interesse à la musique contemporaine (Stokhausen Xenakis...) et en
explore les decouvertes dans les grappes d'accords et les "clusters" ,dans le mouvement,le digitalisme,ses propres "pianismes"
ou le corps est trés present (il se voit parfois comme un danseur).
Il ne faut pas se tromper:c'est un veritable virtuose du piano ,et il est impressionant à voir sur scéne pour peu qu'on se laisse
emporter dans cet univers .Naissance du free jazz et des musiques improvisées
Il influence pas mal de monde ,notament Chik Corea,puis de nombreux pianistes européens...
@Cecil Taylor "Looking Ahead","for Olim";"Conquistador"
@Chick Corea "Circle" concert en 4tet à Paris avec Braxton,"trio ARC" (ECM)
Muhal Richard Abrahams,Don Pullen avec Mingus,Andrew Hill,Fred Van Hove,Keith Tippett,Misha Mengelberg,
Les grands pianistes modernes
Decouverts aux cotés de Miles Davis ,à une époque de grande creativité,au moment ou le jazz s'ouvre aux courants du free
jazz,de la musique libre,de la fusion et du jazz rock electrifié ,on peut parler de
Herbie HANCOCK (influencé par Tristano,Powell et Bill Evans) au plus haut niveau dans le 5tet de Miles, puis,presque avec
les memes ,avec "VSOP",
Chick COREA (influencé par Monk,Taylor,Mac Coy Tyner,Bartok,Berg), l'un des trés grands pianistes de jazz ,novateur,en
solo,en trio,ou au coté de Miles ou Braxton...grande technique pianistique .
Keith JARRETT (Bley,Bill evans,Bach,J Coates,etc...) est l'un des plus grands pianistes de l'histoire de cette musique.Il reste
l'un des seuls à innover encore sur les standards avec son trio (Peacock,De Johnette)
Inventif sur tous les plans,il posséde un son extraordinaire un sens melodique et une fluidité hors pair.Il peut pousser la
recherche trés loin vers les confins du free...Avec Corea,il est l'un des seuls capables de jouer la musique classique à haut
niveau
Joe ZAWINUL pour son travail sur les claviers electriques.Grand swingman,fondateur d'une certaine "Word Music" et du groupe
phare du jazz rock "Weather Report"
mais aussi
Ran BLAKE pour son toucher et son sens harmonique poussé à l'extreme,entre les decouvertes de Monk et celles de Debussy
et Stravinsky...
Martial SOLAL pour son originalité,son jeu rythmique,ses harmonies entre l'"ancien" jazz et l'extreme modernité.Que l'on
apprecie ou pas sa musique faite d'accumulations et de brisures incessantes,il posséde indeniablement un style unique et une
maitrise instrumentale exceptionelle
@Keith Jarrett "Facing you","Personnal Mountains","Dark Intervalls","Tokyo 96",Standards vol 2","Tribute" avec la fameuse intro
de "all the things you are" ,"Breme Lausanne en solo" (mieux que Koln concert)
@Chik Corea "Now he sings now he sobs","children songs","Piano improvisations 1 &2","Circle","Light as a Feather"
@Herbie Hancock avec Miles "My funny Valentine","Nefertiti" ,"Sorcerer","Speak like a Child","Maiden Voyage","HeadHunters"
@Joe Zawinul "Birdland",Heavy Weather" etc...avec Weather Report,"Bitches Brew" avec Miles,Chef d'oeuvre
@ Ran Blake ,Jeanne Lee"the newest sound around" ("Laura" est un chef d'oeuvre)
@Martial Solal "sans tambour ni trompette" "En solo 1971" ecouter "Darn that dream"
Steve KUHN,John TAYLOR,Kenny BARRON,Richie BEIRACH,Brad MELDAU
Page 3 sur 4
CONFERENCE PIANO JAZZ RAULIN RESUME
10/12/08 15:53
l'influence des musiques Traditionnelles
Dollar brand ,pianiste sud Africain,inspiré de Monk et de Duke, developpe un jeu trés rythmique sur des bases traditionelles
africaines
Randy Weston ,travaille aussi dans cette direction
Jobim,Egberto Gismonti et Hermeto Pasquale ,s'inspirent des traditions de leur pays :le Bresil
Chucho Valdez,Eddy Palmieri,Michel Camillo, musiques cubaines et salsa.
Bojan Z ,plus recemment,adapte son jeu aux musiques de l'est.
Mario Cannonges,musiques des iles.
Le Piano Composition
Comme en classique,le piano est l'instrument priviligié des compositeurs:
citons en quelques uns parmi les plus grands:
Duke Ellington, CharlesMingus (et oui,il a meme enregistré un disque au piano !),Thelonious Monk,Carla Bley
En France et en Europe
Outre Martial SOLAL ,Bojan ZULFIKARPASIC,Keith TIPPETT et John TAYLOR, deja cités,Siegfried KESSLER,François
COUTURIER,Benoit DELBECQ,Andy EMLER,Jean Marie MACHADO,Guillaume de CHASSY,Antoine HERVE,Stephane
OLIVA,Sylvie COURVOISIER,Sophia DOMANCICH,Iréne SHWEITZER,Fred VAN HOVE,Bernard LUBAT,Michel
PETRUCCIANI,jean Michel PILC,Enrico PIERANUNZI, Antonello SALIS,Django BATES,Joakhim KUHN,Misha ALPERIN,Bobo
STENSON,Jacques DEMIERRE... et mes excuses aux nombreux autres que j'oublie de citer ...
Le Piano classique et moderne,source du piano jazz
BACH evidement ,"le clavier bien tempéré","partitas" etc...( Fat's Waller,Jarrett,Tristano,...)
CHOPIN "études" etc... (Willie Smith,Bill Evans,Martial Solal,Brad Mehldau...)
BARTOK "microcosmos","contrastes",STRAVINSKY "le sacre du printemps","les noces" etc..., (Chik Corea,Cecil Taylor,Ran
Blake,...et beaucoup d'autres)
BERG "sonate opus 1" (Chik Corea,...)
SATIE "gymnopédies",DEBUSSY "etudes","Preludes pour piano" ,RAVEL "mirroirs","concerto en sol (pour piano) ",
(Bill Evans,Ran Blake,Ellington,...et beaucoup d'autres)
Frederico MOMPOU "musica callada" (John taylor,Keith Jarrett...)
DUTILLEUX "sonate pour piano",MESSIAEN "Vingt regards sur l'enfant Jesus" (François Couturier...)
STOCKHAUSEN,XENAKIS,CAGE (Cecil Taylor,les pianistes free et de musique improvisée,...)
Collon NANCARROW :personnage solitaire de la musique contemporaine, parti du boogie sur pianos mecaniques,aux rythmes
de plus en plus complexes, polyrythmies allant jusqu'à un rapport de racine carré parfoisSteve REICH ,LIGETI ,autre immense polyrythmicien dans sa derniére période,ses etudes pour piano sont devenus
incontournables (Delbecq,Courvoisier, ...)
François RAULIN 10 Decembre 2008
Page 4 sur 4