Faites attention à vos mains

Commentaires

Transcription

Faites attention à vos mains
22 OCT 10
AUJOURD'HUI EN FRANCE
Quotidien Paris
OJD : 183571
25 AVENUE MICHELET
93408 SAINT OUEN CEDEX - 01 40 10 30 30
Surface approx. (cm²) : 765
Page 1/3
Faites attention à vos mains
PRESLES-EN-BRIE (SEINE-ET-MARNE), MERCREDI. En juillet dernier, Denis Durand, menuisier, a eu trois doigts de la main gauche
arrachés par cette scie circulaire.
«.P/MABT MFNOU i
MAIN
8525475200509/XSV/ATF/1
Eléments de recherche : 1ERES JOURNEES DE PREVENTION DES ACCIDENTS DE LA MAIN : le 22/10/10 à l'hopital Georges Pompidou à Paris
(15ème), toutes citations
22 OCT 10
AUJOURD'HUI EN FRANCE
Quotidien Paris
OJD : 183571
25 AVENUE MICHELET
93408 SAINT OUEN CEDEX - 01 40 10 30 30
Surface approx. (cm²) : 765
Page 2/3
SANTÉ. Les blessures à la main ont augmenté de plus
de 25 % ces cinq dernières années. C'est la première
journée consacrée à la prévention de ces accidents.
N
os mains sont fragiles et
beaucoup ont tendance à
l'oublier. Avec 1,4 million
d'accidents depuis le début
de l'année, les blessures sont
en forte hausse. Elles ont augmenté de
plus de 25 % ces cinq dernières années, nous révèle la Fédération européenne des services d'urgences de la
main (Fesum). Aujourd'hui se tient
d'ailleurs la « première journée de prévention des accidents de la main ».
Dans vingt-deux villes, des réunions
avec des élèves, des animations en entreprise et des expositions sont au programme. Cette campagne organisée
parla Fesum est soutenue parle ministère de la Santé. Parfois, ce sont des
conseils simples qui seront dispensés,
comme « enlever ses bagues ». Ou, plus
glaçant, le fait de pensera ramasserses
bouts de doigts en cas de section...
pour que le chirurgien puisse ensuite
les recoudre.
La raison de cette forte hausse est liée à
l'évolution du mode de vie : « Les professionnels enregistrent une augmentation des consultations en raison de
l'accroissement dujardinage, du bricolage et des travaux manuels, avec utili-
sation d'outils inappropriés et absence
quasisystématique de gants protecteurs », explique-t-on à la Fesum. Or
ces accidents ont un coût, en raison du
nombre élevé d'arrêts de travail, et provoquent des traumatismes souvent
importants. En effet, sur 1,4 million
d'accidents (62 % d'hommes, 38 % de
femmes), 620 000 sont graves. En
2008,153 483 personnes ont dû être
opérées pour un traumatisme de la
main ou du poignet.
Une plaie de 2 mm de profondeur
peut laisser un handicap
On ne sait pas à quel point nos « menottes » sont vulnérables : « Avec ses
30 os, 30 articulations, 24 tendons, de
nombreuxnerfsetunriche réseau d'artères et de muscles, la main est un outil
formidable. Une blessure, même minime, est susceptible de causer des séquelles définitives », explique un chirurgiea Une plaie de 2 mm de profondeur peut entraîner une section du
tendon ou d'une articulation, et laisser
un handicap. Les progrès de la chirurgie permettent heureusement de réparer la plupart des blessures, si elles
sont prises à temps.
MARCPAYET
« Je suis beaucoup plus prudent »
DENIS DURAND • 47 ans, menuisier, a failli perdre trois doigts
D
enis Durand, 47 ans, menuisier
à Presles-en-Brie (Seine-etMarne) a « changé ses habitudes ». D est « beaucoup plus prudent lorsqu'il s'approche d'une scie ».
C'est sûr que l'artisan revient de loin.
En juillet dernier, il a eu trois doigts de
la main gauche arrachés à la suite
d'un accident sur une scie circulaire.
« Au travail, j'ai mis par inadvertance
la main sur la lame, raconte-t-il. Ça
m'a déchiqueté les doigte. Deux employés qui étaient à mes côtés m'ont
emmené tout de suite à la clinique
SOS Mains de Pontault-Combault »
D est opéré le jour même. « Ces
chirurgiens sont des artistes. Ds ont
réussi à me regreffer des chairs, grâce
à un travail de reconstruction. J'ai
porté ensuite des pansements pendant un mois, et maintenant tout va
bien. »
Marie-Pierre Beaumont, 50 ans, va
mieux elle aussi, après une grave blessure en septembre. « J'étais dans ma
cuisine, je voulais prendre un verre
MAIN
8525475200509/XSV/ATF/1
dans un placard. D a commencé à
tomber, raconte cette habitante de
Nogent-sur-Marne. J'ai voulu le rattraper au moment où il touchait la
cafetière. Il a cassé, en me coupant le
pouce droit. » Le tendon fléchisseur a
été sectionné, et le nerf coupé.
• •£/ un verre tombe,
n'essayez pas
de le rattraper !
MARIE PIERRE BEAUMONT 50 ANS
« Au début, j'ai cm que c'était juste
une grosse coupure. Ma pharmacienne m'a dit d'aller aux urgences
pour faire des points et regarder la
plaie. Ils m'ont examiné et m'ont
conseillé de contacter un centre de
chirurgie de la main. » Le soir même
Marie-Pierre est opérée. Aujourd'hui,
son doigt est réparé, après cinq semaines d'immobilisation. « Un
conseil, si un verre tombe, n'essayez
pas de le rattraper ! »
MP"
Eléments de recherche : 1ERES JOURNEES DE PREVENTION DES ACCIDENTS DE LA MAIN : le 22/10/10 à l'hopital Georges Pompidou à Paris
(15ème), toutes citations
22 OCT 10
AUJOURD'HUI EN FRANCE
Quotidien Paris
OJD : 183571
25 AVENUE MICHELET
93408 SAINT OUEN CEDEX - 01 40 10 30 30
Surface approx. (cm²) : 765
Page 3/3
« En France, on ampute un doigt chaque jour à cause des bagues »
THIERRY DUBERT • chirurgien
L
reuse Dans la cuisine on
a tendance a négliger le
risque du verre qui se bnse
et amputate un doigt
Dans les entrepnses nous
prenons encore trop souvent en charge des personnes gnevement blessées a la main, en particulier parmi les intenmaires
et les sous-traitants
e chirurgien Thierrj
Dubert est vice-président de la Fédération européenne des seivices d'urgence de la
main II donne des
conseils pour éviter les
accidents
Pourquoi le nombre
d'accidents de la main
augmente-t-il ?
(LP/ARNAUO JOURNOIS ) Quels SODt VOS COUSeîlS
THIERRY DUBERT Le
de prévention ?
nombre d accidents de la
Nous attirons I attention des gens sur
main augmente car il y a de plus en
plus de blessures en bncolant ou en la dangerosite des bagues elle est
jardinant La passion de nos conci- réelle En France on ampute un doigt
toyens pour les taille-haies les tron- chaque jour a cause des bagues Elles
peuvent se prendre dans des crochets
çonneuses les tondeuses voire les
scies circulaires peut être dange- ou dans les grillages en cas de chute
• • Pour reconstruire,
il faut récupérer
les morceaux
et les ramener
au chirurgien
et entraîner un arrachement du doigt
11 faut les retirer impérativement si
l'on fait du sport car en cas de gonfle
ment du doigt a la suite d un choc, il
sera complique de l'enlever Nous
souhaitenons que soient populansees les bagues qui présentent un
point de faiblesse et s'ouvient après
un impact mais nous nous heurtons
a une certaine frilosité des bijoutière
sui ce point qui ont peur que cela
ciee un sentaient de défiance
Quels sont les progrès
realises en chirurgie de la main ?
On sait mieux remettre en place la
dernière phalange avec I ongle, ce
qui permet au doigt de retrouver une
mobilite plus normale rapidement
Des progrès sont aussi faits en micro
chirurgie permettant une plus belle
reconstruction des tissus de la main
Ln revanche, on ne sait pratiquement
pas faire d'allogreffes en reconstruisant un doigt avec un greflon prélevé
sur un cadavre en raison des problèmes de rejet C'est pour cela qu en
cas d'accident il faut récupérer les
morceaux de doigt et les ramener au
chirurgien Ce sera utile pour la reconstruction
PROPOS RECUEILLIS PAR
Wf
En cas d'urgence
E
n cas d'accident le patient doit
tout de suite mettre un
pansement pour éviter
l'hémorragie et appeler le 15 ou le 18,
ou chercher un centre spécialise
dans la chirurgie de la main* Un
numéro d'appel d'Urgences mains
existe 0825 00 22 21 (prix d'un
appel local) Si un ou des fragments
de doigts sont détaches, il faut les
ramasser, même très petits ou
abîmes «Tout est nécessaire pour
une bonne reconstruction
chirurgicale », explique un chirurgien
de SOS Mains II doit le (ou les)
mettre dans un linge propre, puis
dans un sac plastique et placer le
tout dans un autre sac rempli de
glace Le froid conserve le doigt,
mais il ne faut pas qu'il gelé
WP
* La liste dp centres sur www fesum f r
MAIN
8525475200509/XSV/ATF/1
Eléments de recherche : 1ERES JOURNEES DE PREVENTION DES ACCIDENTS DE LA MAIN : le 22/10/10 à l'hopital Georges Pompidou à Paris
(15ème), toutes citations