AUTISME ET APPROCHE MONTESSORI L

Commentaires

Transcription

AUTISME ET APPROCHE MONTESSORI L
AUTISME ET APPROCHE
MONTESSORI
L`approche Montessori est-elle adaptée aux enfants autistes ?
Recension des écrits
Victoria Kayser
ISBN : 978-0-557-39332-9
Centre de recherche et de développement de matériel didactique pour enfants autistes
Québec
NEQ 2263482566
INTRODUCTION
Il s`agit ici d`une recension intégrative de la littérature scientifique déjà existante. Je me suis
intéressée à deux mots clés uniquement, dont un anglophone (autism et Montessori), afin de voir sur quelles
études ils allaient, tous deux combinés, m`orienter. L`objectif étant de voir si des études sérieuses avaient
déjà été produites dans la littérature scientifique.
Dans un premier temps, je vais expliquer la méthodologie utilisée qui a précédé cette synthèse, et nous
tenterons de voir si le choix de ces deux mots clés nous a permis réellement de répondre à l`objectif
principal, et si d`autres problématiques ou questions se sont posées lors cette recension des écrits. Dans un
deuxième temps seront présentées les grilles de lectures qui m`ont permis de tisser ce canevas de recherche.
Dans un troisième temps nous reconstruirons notre discours grâce aux grilles précédentes. Dans un
quatrième temps, notre conclusion tentera de voir si notre objectif de départ a été atteint.
1
METHODOLOGIE
La recension des écrits, telle que définie par Jackson, a été utilisée pour la réalisation de ce travail, en
utilisant les points suivants :
1-Le choix des questions ou des hypothèses : Dans ce premier point nous nous sommes intéressés aux deux
questions suivantes :
- Existe -t-il des études scientifiques qui ont été mené sur l`approche Montessori et son utilisation avec des
enfants autistes ? L`approche Montessori est-elle adaptée aux enfants autistes ?
2. L`échantillonnage des études : Deux mots clés anglophones ont été sélectionnés. Ces mots-clés étaient les
suivants ‘autism’ et ‘Montessori’. Les mots clés ont ensuite été entrés dans les bases d'articles Google, Eric,
Research autism, ou le site NAMTA. Un échantillon de neuf études a été trouvé.
3. La représentation des caractéristiques des études et de leurs résultats : Un échantillon de neuf études
sérieuses a donc été trouvé, et compilé dans une base qui sera mise à jour régulièrement afin de voir les
avancées dans ce champ d`études. Pour chaque étude une grille de lecture a été appliquée afin de les classer
(par titre, auteur, année de publication, résumé, catégorie d` article, une ou deux citations importantes,
objectifs, hypothèses…). Chaque grille est présentée dans le prochain chapitre de ce présent document.
4. L'analyse des résultats : L'analyse des résultats a permis de mettre en avant plusieurs points, en utilisant la
grille suivante :
Objectifs : Voir si des études scientifiques ont été menées.
La ou les problématiques : La pédagogie Montessori ne peut être utilisée seule dans le cadre de
l`éducation d` un enfant autiste, mais l`approche Montessori, combinée à une thérapie cognitive peutelle être efficace ?
5. Traitement de l'analyse : Grâce au système de mots clés nous avons pu voir ce qui ressortait le plus dans
cet échantillonnage, et ainsi voir comment orienter et reconstruire le discours pour rédiger cette synthèse.
6. Résultats : Cet échantillonnage permet de voir que de plus en plus de chercheurs et
d`organisations veulent des analyses plus poussés concernant l` impact de l` approche sensorielle pour les
populations T.E.D. Actuellement peu de recherches sur le terrain ont été menées. Il existe deux écoles qui
utilisent l` approche Montessori, mais adaptée et mixée avec une thérapie cognitive, TEACCH pour la
première (dans le cadre d`adolescents asperger), la deuxième avec ABA (dans le cadre d`enfants
préscolaires et primaires). Une troisième école, basée à Dallas, à aménager son approche Montessori pour
les enfants autistes, toutefois Hughes ne précise pas comment. Il n` existe à ce jour qu`une seule étude
valable sur l` approche Montessori et l`autisme, mais elle ne traite que de l`apprentissage du concept de
division avec le matériel Montessori.
7. Retombées et perspectives : Il y a un intérêt important pour les écoles Montessori, les éducateurs ABA et
TEACCH, les parents.
8. Références : Les références proviennent d'études universitaires, et d` articles scientifiques, de deux
volumes publiés par le NAMTA (Association nord américaine d’enseignants Montessori), sur les besoins
spéciaux en éducation.
9. L'interprétation des résultats permet de mettre en avant plusieurs points : L` approche Montessori peutelle être utilisée avec les enfants autistes ? Y a-t-il des études scientifiques déjà réalisées ?
10. Le rapport de la recension représente le présent document.
2
GRILLES DE LECTURE
Les croix représentent le niveau d`intérêt pour notre étude, trois étant le niveau le plus haut.
GRILLE DE LECTURE 1 +++
‘Education Montessori, neuropsychologie, et enfant ayant des besoins spécifiques: références, évaluation,
et intervention.’
Auteur : Hughes, Steven J. (Neuropsychiatre)
Source: The Namta Journal, vol. 34, n 2, spring 2009
Lien vers le texte : Copie papier
Introduction et contexte :
Objectifs : « Décrire les problèmes d`apprentissage et de développement, et les caractéristiques des
interventions ou traitements effectifs » et ceci afin de construire un modèle.
Questions :
1- Comment se construit le diagnostic et quels sont les traitements ?
a)
b)
c)
d)
e)
f)
g)
Qu`est-ce que la normalité et où se situe l` « anormalité » ?
Quels sont les différents tests utilisés pour poser le diagnostic ?
Qu`est-ce qui est mesuré ?
Qui pose le diagnostic ?
Pourquoi faire un diagnostic ?
Qu`est-ce que le spectre autistique ?
Quels sont les traitements proposés à ce jour ?
2. Quelles sont les principes généraux pour une intervention effective ?
a) Qu`est-ce que la kinésiologie éducationnelle (ergothérapie ?) ?
b) Pourquoi utiliser une méthode prouvée de manière scientifique ?
Hypothèse : L`approche sensorielle Montessori pourrait aider ces catégories de populations T.E.D.
Problématique : Les interventions alternatives données parfois par des non-spécialistes.
Cadre et modèles conceptuels : « Les éducateurs Montessori ont un modèle développemental sophistiquée,
les outils, et la meilleure base normative pour reconnaître les problèmes de développement et
d`apprentissage des enfants. »
Méthodologie : L`auteur montre comment les diagnostics de plusieurs pathologies sont diagnostiquées
(autisme, asperger...).
Il compare cela aux tests de normalité et tente de dresser une géographie cognitive.
Résultats : L`auteur émet la possibilité que la pédagogie Montessori serait un des meilleurs traitements pour
les populations T.E.D. Toutefois il mentionne que celle-ci devrait être adaptée.
3
Discussions et retombées : Est-ce que les populations T.E.D. devraient aller en école Montessori ou les
écoles traditionnelles devraient-elles s`équiper en matériel sensoriel Montessori pour les aider ? La question
de l`auteur reste ouverte.
Citations importantes:
“ Les enseignants en école Montessori ont un modèle développemental sophistiqué, les outils, et la meilleure
base normative qu’il soit pour reconnaître les problèmes cognitifs et développementaux chez l’enfant. »
« Les parents ont également un investissement émotionnel : ils sont conscients que leurs enfants sont
spéciaux. J’ai vu des enfants dépasser toutes les attentes que l’on pouvait avoir, grâce à la beauté, la
précision, la culture, la méthode et le matériel mis à disposition par les écoles Montessori. »
“L’école Shelton de Dallas, au Texas, est une école Montessori. Il ne s’agit pas d’une école Montessori
classique car beaucoup de modifications ont été apportées pour répondre aux besoins d’enfants souffrants de
troubles cognitifs, mais elle reste néanmoins une école Montessori. »
Lexique spécifique :
Montessori, learning environment, effective interventions, Specific criteria, developmental model, cognitive
functioning, psychological-developmental educational terms, “build a model”, interventions or
treatments,normalization, abnormal, autistic spectrum, rigid, ADHD, general developmental issues,
physician, child psychologist, audiologist, learning specialist, speech and language pathologist, school
psychologist, neuropsychologist, intelligence, visual attention, auditory attention, academic achievement,
executive functions, visual memory, verbal memory, expressive language, receptive language,
vocabulary,fine motor skills, visual motor integration, mood, personality, parent-teacher information,
cognitive geography, diagnosis, IQ, medical treatment, cognitive behavorial therapy, pervasive
developmental disorders (PDD), autism, asperger`s (asperger syndrome), PDD-NOS (not otherwise
specified), mental retardation, disability or disorder, precision-method for Montessori environment, special
needs, classical autism, qualitative impairment in social interaction, qualitative impairments in
communication, stereotyped patterns, savant “splinter skills”, unusual responses to sensory stimuli,
mannerisms, social deficits, nonverbal behaviours, delay in langage development, idiosyncratic language,
echolalia, ritualistic movement, serotonin reuptake inhibitor (SSRI), physical therapy, occupational therapy,
speech/language therapy, applied behavorial analysis (ABA), discrete trial training, social stories, social
world, general principles of effective intervention, sensory integration therapy, sensory issues, alternative
interventions, prefrontal cortex.
4
GRILLE DE LECTURE 2 ++
‘MARIA MONTESSORI vs JOHN DEWEY’
(Le combat du siècle)
Auteur : Bruce Deitrick Price (éducateur et nouvelliste)
Source : http://www.edarticle.com/
Lien vers le texte : http://www.edarticle.com/alternateeducation/
montessori/i-love-maria-montessori.html
Introduction et contexte :
Objectifs : L`auteur compare les approches du docteur Montessori et du docteur John Dewey.
Questions : Laquelle de ces deux approches est la meilleure dans le mouvement de l`éducation nouvelle ?
Hypothèse : Les deux s`intéressent aux enfants dits débiles et à l`approche éducative du mouvement
(``Apprendre en bougeant``).
Problématique : Montessori, qui a été discréditée par John Heard Kilpatrick en 1914, et ce jusque dans les
années 1960.
Cadre et modèles conceptuels : Pour les éducateurs américains l’approche Montessori ne tient pas la route.
D`ailleurs toutes les écoles enseignant sa pédagogie ont fermé jusqu`en 1960.
Les éducateurs américains croient en l`approche de Dewey.
Méthodologie : L`auteur compare les deux vies de Montessori et Dewey et leurs principes d`éducation.
Résultats : Dewey met l`accent sur les activités sociales (comme la cuisine, la couture...), et considère que
les matières telles que les mathématiques, histoire, géographie, sciences etc. ne doivent pas être enseignées
avant l`âge de 9 ans. Il ne croit pas au potentiel de l`enfant. Il y a un courant politique très poussé dans sa
conception de voir les choses, puisqu`il essaye d`éduquer les enfants pour qu`ils deviennent de parfaits
socialistes. Au contraire Maria Montessori considère que les enfants doivent commencer tôt ces
apprentissages. Pour elle, les enfants sont avides d`apprendre et ce dès le plus jeune âge. Elle s`intéresse aux
enfants défavorisés.
Discussions et retombées : D`après l`auteur, le taux d`alphabétisme et de dyslexie des Etats-Unis serait dû
à la pensée de Dewey.
Citations importantes:
“Elle voulait venir en aide aux enfants déficients (dans une Clinique à Rome). Elle développa ses propres
méthodes et cela produisit vite de véritables miracles : ces enfants déficients avaient de meilleurs résultats
que les enfants dits normaux ! »
Lexique spécifique : John Dewey (Apprendre par l`action), retarded children, explore (and explode) their
potential.
5
GRILLE DE LECTURE 3+++
‘Montessori, une éducation particulière’
Auteur : Wendy Fidler (Consultante spécialisée sur l`autisme)
Source : Montessori international magazine
Lien vers le texte : http://www.nas.org.uk/nas/jsp/polopoly.jsp?
d=364&a=8019
Introduction et contexte :
Objectifs : Voir en quoi l`approche Montessori peut s`appliquer à des enfants autistes, asperger et atteints
de troubles sémantiques.
Questions : L`environnement préparé par l`enseignant peut-il aider l`enfant autiste ?
Hypothèse : L`approche sensorielle et donc l`utilisation des cinq sens va aider l`enfant autiste à utiliser ses
mains et par là même apprendre des concepts de base avant de passer à des concepts abstraits.
Problématique : Les atteintes multi-sensorielles des enfants autistes, parfois pas adaptées au matériel
sensoriel Montessori (et vice-versa) ; certains matériaux doivent être adaptés (pas de foulard sur les yeux
mais des bandeaux comme ceux des avions par exemple) ; la non participation de certains enfants autistes
lorsqu`ils sont en classe (besoin d`être guidé plus que les autres).
Cadre et modèles conceptuels : L`environnement d`apprentissage de l`approche Montessori peut aider à
structurer l`enfant autiste dans ses comportements.
Méthodologie : Cas par cas, Fidler reprend les symptômes et voit dans quelle mesure l`approche Montessori
peut aider l`enfant suivant sa pathologie.
Résultats : L`environnement préparé Montessori répond à la routine prévisible de l`enfant autiste. Les
enfants asperger souffrent moins de perte d`estime et ont plus confiance en eux.
Discussions et retombées : Voir comment adapté le matériel et les installations pour l`enfant autiste ;
comment guider l`enfant en classe (éducateur comme guide, ou one on one – guidage individuel, en face à
face - comme dans l`école de Michelle Lane).
Citations importantes:
« Néanmoins, les enseignants en école Montessori devraient être conscients que l’autisme entraîne une
hyper-sensibilité aux sons, à la lumière, au toucher, au goût et aux odeurs. Les enfants peuvent avoir des
réticences à toucher ou à être en contact avec du matériel rugueux et ils peuvent aussi avoir de vives
réactions face à des bruits soudains ou des lumières trop vives. »
« Cette hyper-sensibilité aura un impact sur la création d’un environnement propice à l’apprentissage pour
les enfants atteints de troubles du spectre autistique. Les lumières vives et clignotantes sont très difficiles à
supporter pour beaucoup d’enfants autistes. Les bruits et mouvements venants de derrière l’enfant peuvent
également causer des réactions de panique. »
« Avec le temps, les enfants autistes peuvent apprendre à reproduire des comportements sociaux appropriés,
des expressions faciales, corporelles et des perceptions et les assimiler totalement. »
6
« De même, les routines quotidiennes mises en place en école Montessori ainsi que les activités basées sur
l’apprentissage des bonnes manières donnent à tous les enfants de nombreuses opportunités d’appliquer les
interactions sociales attendues, l’art de prendre et donner la parole, mais également l’art de se tenir à une
distance approprié de son interlocuteur et de le regarder dans les yeux lors de la conversation. Toutes ces
compétences sociales sont d’autant plus facilement assimilables si l’apprentissage se fait au tout début de
l’éducation de l’enfant, avant que de mauvaises habitudes soient prises. »
« Les activités pratiques aident tous les garçons et les filles à affiner leurs compétences motrices et visuelles,
nécessaires pour apprendre à porter, soulever, plier et rouler. Cela a aussi l’énorme avantage d’aider les
enfants à prendre conscience de leur corps et de l’espace qu’il occupe, une aide essentielle pour éviter les
mouvements de balancier et de secousses qui peuvent se produire chez les enfants autistes.
« Tout comme avec l’autisme, les enfants souffrants du syndrome d’Asperger répondent bien aux routines,
aux activités d’apprentissage des bonnes manières et de communication verbale mises en place dans les
classes particulièrement bien organisées des écoles Montessori. Les enseignants travaillants en école
Montessori ont à cœur de transmettre des modèles comportementaux sensés, de valoriser la diversité et de
respecter le droit de chaque enfant, incluant ceux ayant le syndrome d’Asperger, à être eux-mêmes. Les
enfants Montessori ont beaucoup moins de chance de souffrir d’une perte de confiance en soi et d’estime de
soi, ce qui généralement engendre de l’anxiété et donc provoque des comportements inappropriés. »
Lexique spécifique : Autistic Spectrum, Asperger syndrome, practical Montessori response, Special
Educational Needs, restrictions to normal functioning, Communication, sociabilisation, imagination, rigidité,
Physical co-ordination, Behaviour, inclusion, prepared Montessori learning environments, traditional
teaching, learning methods, provide stability, multi-sensory, continuous stimulation, triade de la déficience
(communication, sociabilisation, imagination).
7
GRILLE DE LECTURE 4+
‘Les raisons d’une mère en faveur de la scolarisation en école Montessori’
Auteur : Deanna Mascle (Mère)
Source : http://www.edarticle.com/
Lien vers le texte : http://www.edarticle.com/alternateeducation/
montessori/a-mothers-reasons-for-choosingmontessori.
html
Introduction et contexte :
Objectifs : Montrer que l`école Montessori est la plus adaptée pour des préscolaires.
Questions: L`école Montessori est-elle meilleure que l`école traditionnelle ?
Hypothèse : L`école Montessori est plus adaptée.
Problématique : Il ne s`agit pas d`un article scientifique mais du témoignage d`une mère.
Cadre et modèles conceptuels : L`auteur part du principe que la pédagogie Montessori est la meilleure
pour tous les enfants, parce que celle-ci a fonctionné avec son enfant.
Méthodologie : L`auteur a comparé avec un ami, les habilités de leur enfants (un en établissement
Montessori, l`autre dans une école traditionnelle) à l`aide d`une liste de contrôle fournie par le district et
reprenant toutes les habilités que les enfants doivent avoir en entrant en maternelle.
Résultats : L’enfant étant dans une école Montessori avait acquis les 60 compétences demandées, au
contraire de l`enfant en école traditionnelle qui n`en avait acquis aucune.
Discussions et retombées : L’auteur ne prend pas assez de recul par rapport à l`article.
Citations importantes:
“Mon fils est très actif et le programme Montessori lui donne beaucoup d’opportunités de jouer à l’intérieur
à l’extérieur, ainsi que de se déplacer plus librement au sein de la classe, de se lever et même de s’allonger
sur le sol pendant qu’il effectue les activités pédagogiques. »
Lexique spécifique : Montessori's highly individual program.
8
Grille de lecture 5 +++
‘Quelques stratégies pédagogiques pour enseigner à un enfantatteint d’autisme’
Auteur : Lydie Laurent
Source : Association française de gestion de services et établissements pour personnes
Lien vers le texte :
www.afgweb.fr/.../Strategies_pour_enseigner_a_un_enfant_atteint_d_autisme_a_l_ecole.pdf
Introduction et contexte :
Objectifs : Aider l`adulte (parent, enseignant) à trouver des stratégies pédagogiques pour l`enfant autiste.
Questions : Quelles sont les stratégies utilisées ?
Hypothèse : L`auteur a repris beaucoup de principes déjà utilisées en pédagogie Montessori ce qui porte à
penser que celle-ci serait la plus adaptée.
Problématique : L`auteur a mixé plusieurs stratégies provenant de plusieurs approches très différentes les
unes des autres.
Cadre et modèle conceptuel : Grâce à des stratégies pédagogiques spécifiques l`enfant autiste pourra suivre
« les activités proposées par l`enseignant qui l’accueille dans sa classe et de l’aider à participer à la vie
sociale de l’établissement scolaire ».
Méthodologie : Après avoir vérifié le pré-requis de l`enfant,
l`auteur propose en premier lieu des
stratégies de manière générale (leçon en trois temps) et d`en un second temps des techniques plus précises
adaptées à des cas particuliers (communication, motivation, réticences aux changements, socialisation,
trouble du comportement, difficultés sensorielles, graphisme, mathématique, etc.).
Résultats : Les stratégies proposées proviennent de plusieurs pédagogues (Montessori, Seguin...) et
plusieurs thérapies (scénarios sociaux, PECS etc.). L`auteur a essayé d`en retirer le meilleur de chaque pour
l`enfant autiste et qui semble faire ses preuves.
Discussions et retombées : En raison de toutes ces provenances et de mélange de stratégies, il faudrait une
formation spéciale pour l`adulte qui s`occupe de l`enfant. De plus chaque enfant est unique, et certaines
stratégies ne sont pas forcément adaptée à l`enfant autiste.
Citations importantes :
-“ Un critère d’acquisition à retenir :
L’enfant a acquis une nouvelle compétence lorsqu’il est capable de la répéter seul trois jours de suite, sans
aide, avec au moins deux personnes différentes. Ensuite cette compétence doit être généralisée dans tous les
environnements et entretenue. Un critère de révision à retenir : si un enfant se trompe trois jours de suite
sur une compétence, il est indispensable de reprendre l’apprentissage de celle-ci. »
« Utiliser le matériel développé par Maria Montessori afin de rendre concret chaque apprentissage. L’enfant
délaissera le matériel spontanément lorsqu’il passera au stade de l’abstraction. »
Lexique spécifique : Stratégies éducatives, vie sociale de l`établissement scolaire, The Assessment of
Basics Language and Learning Skills (ABBLS), Grille d’évaluation des compétences sociales (France),
leçon en trois temps (Prof.Seguin, reprise par Dr. Montessori), Transfert d’aide, 3 types d`aides (guidance
physique, guidance verbale, guidance visuelle), chaînage arrière = réussite, répétition, environnement calme.
9
Grille de lecture 6 +++
‘Montessori et les enfants souffrants de troubles du spectre autistique’
Auteur : Monica Sullivan-Smith (professeur Montessori)
Source : Namta Journal, vol.33 number 2, spring 2008, Montessori and special education
Lien vers le texte : Article papier.
Introduction et contexte :
Objectifs : L`auteur décrit un programme qu`elle a crée avec le pédopsychiatre Erhart, basé sur l`approche
Montessori et pour venir en aide aux adolescents asperger.
Questions : L`approche Montessori est-elle efficace avec des adolescents souffrant du syndrome d`asperger
? Peut-on mixer l`approche Montessori avec une autre méthode ?
Hypothèse : Considérer que l`adolescent asperger en est à son premier stade de développement, tel que
défini par le docteur Montessori, et reprendre son enseignement avec le matériel sensoriel (odeurs, bruits
etc.).
Problématique : Comment voir où l`adolescent asperger en est rendue dans son développement.
Cadres et modèles conceptuels : L`approche sensorielle Montessori et le matériel Montessori destinée à la
petite enfance est efficace avec les adolescents asperger.
Méthodologie : Un adulte sert de guide et reste avec l`adolescent pour le faire travailler en face à face et
avec du matériel sensoriel.
Résultats : Les résultats sont encourageants, mais aucune données ou chiffres ne sont mentionnés.
Discussions et retombées : Voir comment adapter le programme “Prelude to inclusion” à d`autres T.E.D.
Citations importantes:
“L’analyse et la conception menant à des nouvelles approches plus adéquates pour de tels enfants sont
rendues possibles à travers un partenariat entre la psychiatrie et Montessori. »
« Nous devons savoir quand intervenir et quand rester à l’écart. Nous utilisons une approche solide en
observant les enfants autistes et en nous interrogeant sur la façon de les aider : nous ne partons pas de ce qui
ne va pas chez l’enfant et de la manière dont nous pouvons ‘réparer’ ça, mais nous nous interrogeons sur ce
qui entrave le développement de l’enfant et comment nous pouvons l’aider.
« Un des domaines difficiles à aborder pour un enfant souffrant de troubles du spectre autistique est
l’incapacité à développer des concepts abstraits. Cela va de paire avec un fort besoin de sollicitation
sensorielle. »
« Nous ne pouvons pas imaginer quelque chose dont nous n’avons pas d’abord fait l’expérience
sensoriellement. »
« Nous avons trouvé une synergie entre Montessori et la méthode TEACCH. »
Lexique spécifique : Aid to life, sensitive periods, sensorial stimuli, prelude to inclusion (copyright),
teacch.
10
Grille de lecture 7 +
'L’approche Montessori pour l’autisme’
Auteur : Michelle Lane (directrice de l`école the Toronto Montessori School for Autism, première école au
Canada à mixer Montessori et ABA).
Source: Namta Journal, vol34, spring 2009, special issue, Montessori and special education II.
Introduction et contexte :
Objectifs : Dans un premier temps présenter les différents acteurs de la communauté scientifiques qui ont
contribué à mieux évaluer les T.E.D (Asperger,
Kanner) et les déficiences intellectuelles (Seguin), dans un deuxième montrer que l`école Montessori que
dirige l`auteur est adaptée aux enfants autistes.
Questions : L`approche Montessori seule est-elle efficace dans un programme adapté aux enfants autistes ?
Hypothèse : L`environnement et le matériel doivent être adaptés à l`enfant autiste.
Problématique: Il n`existe qu`une seule école de ce genre au Canada (The Lane Montessori School for
autism).
Cadre et modèles conceptuels : L`école Montessori est adaptée pour les enfants autistes de haut niveau.
Méthodologie : L`éducation des enfants autistes, dans une école Montessori adaptée spécialement pour eux.
Les séances sont du “one on one” (guidage individuel, en face à face).
Résultats : Le fait d`intégrer deux approches différentes (outils Montessori + ABA) aide mieux l`enfant
autiste à se développer.
Les outils Montessori guident l`enfant et permettent de mieux identifier les forces de l`enfant.
Discussions et retombées : Une étude plus approfondie sur cette technique devrait être réalisée, ce qui n`a
pas été fait à ce jour.
Citations importantes:
“C’est pour cette raison que la méthode Montessori, qui fut développée pour un enfant type, doit être
adaptée pour un enfant souffrant de troubles du spectre autistique. »
« Je crois qu’un enfant autiste de haut niveau ou ayant le syndrome d’Asperger aurait de bons résultats en
intégrant le programme Montessori type, avec une aide adéquate. Les enfants souffrants de troubles plus
sévères ou qui ont besoin d’un apprentissage avec guidage individuel obtiendrait de meilleurs résultats avec
la méthode Montessori et la méthode ABA combinées.
Le but pour ces enfants-là est de pouvoir intégrer par la suite, quand ils sont prêts, le programme
Montessori type avec une aide adaptée. »
« Edouard Seguin…. Il pensait que le développement des enfants souffrants de retard mental était bloqué, ce
qui s’opposait à l’opinion qui prévalait à cette époque et qui affirmait que ces enfants souffraient en fait
d’une déficience ou d’une malformation du cerveau. Il révolutionna la vision du handicap mental en
montrant que le travail de l’esprit était directement lié au développement des muscles et des nerfs et c’est
ainsi qu’il développa une méthode pour faire travailler ces muscles afin de renforcer directement l’esprit. Il
pensait qu’il était primordial d’éduquer les sens en premier. »
« Les enfants atteints d’autisme ont tendance à apprendre en faisant appel à la mémoire visuelle et ils sont
plus à l’aise dans des environnements structurés. Nous devons nous assurer que l’enfant ait accès à un
11
programme de communication adapté (par exemple, il doit travailler l’attention conjointe et un langage
propice à l’interaction), mais il faut également aider les enfants qui souffrent de disfonctionnement sensoriel,
c’est-à-dire une hyper- ou hypo- sensibilité de certains sens (par exemple, la vue ou le toucher), car cela
interfère avec la capacité de l’enfant à avoir le comportement approprié à son environnement. »
Lexique spécifique : ABA, Dr. Leo Kanner (1943, classic autism), Dr. Hans Asperger (1944, S.A.), Dr
Edouard Seguin (1839 - 1ère école en France pour enfants retardés).
12
Grille de lecture 8 +
‘Comment le materiel Montessori améliore l’apprentissage des mathématiques chez les enfants autistes:
étude de l’apprentissage de la division’
Auteur: Norman Kee Kiak Nam
Source: Institut national de l`éducation à Singapour, Proceedings of the Redesigning Pedagogy: Culture,
Knowledge and Understanding , Conference, Singapore, May 2007.
Lien vers le texte : http://conference.nie.edu.sg/2007/paper/papers/OTH557.pdf
Introduction et contexte :
Objectifs : Essayer de voir comment la pédagogie Montessori peut aider les enfants autistes à apprendre et
maîtriser le concept de division.
Questions :
1- Comment le matériel Montessori peut aider l`enfant autiste à apprendre le concept de division
mathématique
2- Comment le matériel Montessori peut aider l`enfant autiste à opérer le concept de division
mathématique
3- Comment le matériel Montessori peut aider l`enfant autiste à appliquer le concept de division
mathématique ?
Hypothèse : Le programme de base de TEACCH n`utilise pas les divisions dance programme. La pédagogie
Montessori peut y remédier.
Problématique : L`inexpérience du chercheur en matière de recherche qualitative. Le chercheur a pu être
biaisé par sa propre interprétation de l’observation.
Cadre et modèles conceptuels : La pédagogie Montessori peut être intégrée à l`approche TEACCH,
facilement avec du matériel spécifique et notamment les tables de division.
Méthodologie : 1ère phase de recension des écrits.
Méthodologie de recherche de Yin (2003) : 2 enfants se retrouvent dans 6 sessions de recherche pour trois
leçons de vocabulaire. Recherche action (étude de cas) avec validité des résultats.
Résultats : Les enfants autistes testés sont réceptifs au matériel mathématique Montessori, qui leur apprend
de manière visuelle et concrète à s`organiser et séquencer ses actions. Les résultats répondent aux questions
de départ.
Discussions et retombées : Cette étude de cas montre que l’enfant autiste peut apprendre, opérer et
appliquer le concept de division grâce au matériel Montessori (tables de division).
Les idées structurées, concrètes et visuelles aident l`enfant autiste à combiner et intégrer des concepts plus
abstraits par la suite.
Citations importantes:
“Elle devint convaincue que les problèmes de déficience mentale n’étaient pas d’ordre médical mais plutôt
un problème d’ordre pédagogique (Standing 1957). »
Lexique spécifique : Dr Itard, special needs children, normal children, Universal Design for Learning.
13
Grille de lecture 9+
‘Un spécialiste recommande Montessori comme méthode d’apprentissage pour les enfants autistes’
Auteur : Marge Neal
Source : Frederick News Post
Lien vers le texte : http://www.wtop.com/?nid=25&sid=1474144
Introduction et contexte :
Objectifs : Présenter une formation pour parents de quatre jours, qui combinent approches
Montessori et ABA.
Questions : Peux-t-on combiner Montessori et ABA ? Combien y-a-t-il d`écoles de ce genre au
Canada ?
Hypothèse : Les parents deviennent les éducateurs de leurs enfants.
Problématique : Les équipements Montessori dispendieux pour les parents.
Cadre et modèles conceptuels : La combinaison Montessori/ABA est plus efficace que les deux
séparément.
Méthodologie : Présentation rapide de la pédagogie Montessori, présentation de Michelle Lane, seule
éducatrice à combiner ABA et Montessori et qui a crée la seule école du genre.
Résultats : En 2005, en reconnaissance de son unique approche Montessori/ABA, Michelle Lane a recu un
prix du gouvernement canadien.
Discussions et retombées : Aucune recherche n`a été menée, piste à exploiter dans le cadre de mes études
doctorales.
Citations importantes:
“L’enseignement de Lane inclut ce que Nehring appelait “une combinaison unique et nouvelle en son genre”
de l’Analyse Comportementale Appliquée et de la méthode Montessori, caractérisée par son approche
pratique et concrète de l’éducation. »
« Nous montrerons aux parents et aux éducateurs comment formater les activités pour qu’elles soient
adaptées à chacun de leurs enfants (Lane). »
« Nous voulons faire entrer la méthode Montessori dans les maisons des parents qui, pour quelque raison
que ce soit, ne peuvent pas avoir accès aux écoles Montessori (Lane). »
Lexique spécifique : ABA, practical life, math, language and culture, autism spectrum.
14
RECONSTRUIRE LE DISCOURS
On ne peut parler de Montessori sans parler d`Edouard Seguin, qui a été le premier à s`intéresser aux
déficiences des enfants, qu`elles soient sensorielles ou intellectuelles. Une majeure partie de son travail a
inspiré le Docteur Maria Montessori. Seguin a été le premier à traiter de l`approche sensorielle.
Selon Lane: « Il pensait que le développement des enfants souffrants de retard mental était bloqué, ce qui
s’opposait à l’opinion qui prévalait à cette époque et qui affirmait que ces enfants souffraient en fait d’une
déficience ou d’une malformation du cerveau. Il révolutionna la vision du handicap mental en montrant que
le travail de l’esprit était directement lié au développement des muscles et des nerfs et c’est ainsi qu’il
développa une méthode pour faire travailler ces muscles afin de renforcer directement l’esprit. Il pensait
qu’il était primordial d’éduquer les sens en premier. »
Le Docteur Montessori a en quelque sorte suivi le même chemin que son prédécesseur, mais en améliorant
les recherches du Docteur Seguin et développant du matériel plus élaboré. Price dit d`ailleurs du Docteur
Montessori: “Elle voulait venir en aide aux enfants déficients (dans une Clinique à Rome). Elle développa
ses propres méthodes et cela produisit vite de véritables miracles : ces enfants déficients avaient de meilleurs
résultats que les enfants dits normaux ! »
Montessori se base sur l`approche sensorielle. Pour Sullivan-Smith: « Nous ne pouvons pas imaginer
quelque chose dont nous n’avons pas d’abord fait l’expérience sensoriellement.»
« Un des domaines difficiles à aborder pour un enfant souffrant de troubles du spectre autistique est
l’incapacité à développer des concepts abstraits. Cela va de paire avec un fort besoin de sollicitation
sensorielle. » Tout le matériel Montessori fait appel aux sens pour découvrir et apprendre. Il s`agit d`un
matériel extrêmement élaboré.
Selon Hughes: “J’ai vu des enfants dépasser toutes les attentes que l’on pouvait avoir, grâce à la beauté, la
précision, la culture, la méthode et le matériel mis à disposition par les écoles Montessori. »
Ce matériel est adapté à tous les enfants, qu`ils soient dans la normalité ou déficient et permet de voir où se
situe les lacunes des enfants qui l`utilise.
Toujours selon Hughes: “ Les enseignants en école Montessori ont un modèle développemental sophistiqué,
les outils, et la meilleure base normative qu’il soit pour reconnaître les problèmes cognitifs et
développementaux chez l’enfant. »
Dans le cadre des enfants autistes, ce matériel peut les aider dans différentes situations ou comportements.
Fidler souligne d`ailleurs que « Avec le temps, les enfants autistes peuvent apprendre à reproduire des
comportements sociaux appropriés, des expressions faciales, corporelles et des perceptions et les assimiler
totalement. » « De même, les routines quotidiennes mises en place en école Montessori ainsi que les
activités basées sur l’apprentissage des bonnes manières donnent à tous les enfants de nombreuses
opportunités d’appliquer les interactions sociales attendues, l’art de prendre et donner la parole, mais
également l’art de se tenir à une distance approprié de son interlocuteur et de le regarder dans les yeux lors
de la conversation. Toutes ces compétences sociales sont d’autant plus facilement assimilables si
l’apprentissage se fait au tout début de l’éducation de l’enfant, avant que de mauvaises habitudes soient
prises. »
Les exercices de vie pratique aident l`enfant autiste à se repérer dans l`espace et à contrôler certains de leurs
mouvements atypiques, comme le fait de frapper dans les mains : « Les activités pratiques aident tous les
garçons et les filles à affiner leurs compétences motrices et visuelles, nécessaires pour apprendre à porter,
soulever, plier et rouler. Cela a aussi l’énorme avantage d’aider les enfants à prendre conscience de leur
15
corps et de l’espace qu’il occupe, une aide essentielle pour éviter les mouvements de balancier et de
secousses qui peuvent se produire chez les enfants autistes. (Fidler)
Un des grands avantages du matériel Montessori est que l`enfant peut recommencer autant de fois qu`il le
souhaite ou peut. Ce qui lui permet d`améliorer et acquérir ses compétences dans tous les domaines présents
dans le matériel Montessori.
Comme le souligne Laurent : “ Un critère d’acquisition à retenir : L’enfant a acquis une nouvelle
compétence lorsqu’il est capable de la répéter seul trois jours de suite, sans aide, avec au moins deux
personnes différentes. Ensuite cette compétence doit être généralisée dans tous les environnements et
entretenue. Un critère de révision à retenir : si un enfant se trompe trois jours de suite sur une compétence, il
est indispensable de reprendre l’apprentissage de celle-ci. »
(Laurent, 2008).
Grâce au matériel Montessori il est plus facile pour l`enfant de développer et acquérir une nouvelle
compétence. De plus à partir du moment où il arrivera à réaliser un exercice, il sera plus confiant et souffrira
moins d`insuffisance d`estime de soi, ce dernier provoquant des comportements atypiques : « Tout comme
avec l’autisme, les enfants souffrants du syndrome d’Asperger répondent bien aux routines, aux activités
d’apprentissage des bonnes manières et de communication verbale mises en place dans les classes
particulièrement bien organisées des écoles Montessori. Les enseignants travaillants en école Montessori ont
à cœur de transmettre des modèles comportementaux sensés, de valoriser la diversité et de respecter le droit
de chaque enfant, incluant ceux ayant le syndrome d’Asperger, à être eux-mêmes. Les enfants Montessori
ont beaucoup moins de chance de souffrir d’une perte de confiance en soi et d’estime de soi, ce qui
généralement engendre de l’anxiété et donc provoque des comportements inappropriés. »
Malgré toute la finesse et richesse du matériel Montessori, il faut prendre en compte que certains enfants
autistes souffrent de dérèglement sensoriel, qu`il soit hypo- ou hyper-sensoriel, et cela nécessite des
aménagements dans l`approche éducative : « Néanmoins, les enseignants en école Montessori devraient être
conscients que l’autisme entraîne une hyper-sensibilité aux sons, à la lumière, au toucher, au goût et aux
odeurs. Les enfants peuvent avoir des réticences à toucher ou à être en contact avec du matériel rugueux et
ils peuvent aussi avoir de vives réactions face à des bruits soudains ou des lumières trop vives. »
« Cette hyper-sensibilité aura un impact sur la création d’un environnement propice à l’apprentissage pour
les enfants atteints de troubles du spectre autistique. Les lumières vives et clignotantes sont très difficiles à
supporter pour beaucoup d’enfants autistes. Les bruits et mouvements venants de derrière l’enfant peuvent
également causer des réactions de panique. »(Fidler). « Les enfants atteints d’autisme ont tendance à
apprendre en faisant appel à la mémoire visuelle et ils sont plus à l’aise dans des environnements structurés.
Nous devons nous assurer que l’enfant ait accès à un programme de communication adapté (par exemple, il
doit travailler l’attention conjointe et un langage propice à l’interaction), mais il faut également aider les
enfants qui souffrent de disfonctionnement sensoriel, c’est-à-dire une hyper- ou hypo- sensibilité de certains
sens (par exemple, la vue ou le toucher), car cela interfère avec la capacité de l’enfant à avoir le
comportement approprié à son environnement.»(Lane, 2009).
De plus dans l`approche Montessori, les enfants sont guidés et apprennent à maîtriser le matériel
autocorrectif seuls. Dans le cadre de l`enfant autiste, celui-ci a besoin de beaucoup plus de support, et d`un
adulte présent continuellement pour l`observer et le guider, afin de l`aider : « Nous devons savoir quand
intervenir et quand rester à l’écart. Nous utilisons une approche solide en observant les enfants autistes et en
nous interrogeant sur la façon de les aider : nous ne partons pas de ce qui ne va pas chez l’enfant et de la
manière dont nous pouvons ‘réparer’ ça, mais nous nous interrogeons sur ce qui entrave le développement
de l’enfant et comment nous pouvons l’aider. » (Sullivan-Smith, 2008)
Hughes et Lane parlent de la place des parents dans l`éducation des enfants autistes. Selon Hughes: « Les
parents ont également un investissement émotionnel : ils sont conscients que leurs enfants sont spéciaux. »
Quant à Lane, elle pense amener l`approche Montessori dans les foyers qui ne peuvent y accéder autrement:
« Nous voulons faire entrer la méthode Montessori dans les maisons des parents qui, pour quelque raison
que ce soit, ne peuvent pas avoir accès aux écoles Montessori. »
16
De l`avis d`un parent, Mascle trouve que l`approche Montessori donne un choix d`opportunités et plus de
liberté de mouvement: “Mon fils est très actif et le programme Montessori lui donne beaucoup
d’opportunités de jouer à l’intérieur à l’extérieur, ainsi que de se déplacer plus librement au sein de la classe,
de se lever et même de s’allonger sur le sol pendant qu’il effectue les activités pédagogiques.
17
CONCLUSION
Ce canevas de recherche nous a permis de mettre en avant neuf études ou articles, en combinant nos
deux mots clés de bases. Ce qui répond à notre objectif, quant à savoir s`il y avait déjà de la littérature
scientifique sur le sujet.
Contrairement à l`idée reçue, qui pense que l`appproche Montessori, seule, est adaptée pour des enfants
autistes, il s`avère que cette synthèse nous permet de dire le contraire au vu des textes analysés.
Selon Lane, cette approche doit être adaptée. Il a pu être mis en lumière dans cette synthèse que l`approche
Montessori doit aller de pair avec une thérapie cognitive du comportement et plus particulièrement ABA et
TEACCH (Lane, Sullivan-Smith). D’autres parlent de trouver une synergie entre Montessori et psychiatrie
(Sullivan-Smith). Hughes, parlant de l`école Montessori The Shelton School à Dallas, précise que cette
école aussi a dû s`adapter aux problèmes d`intégration des enfants autistes : “L’école Shelton de Dallas, au
Texas, est une école Montessori. Il ne s’agit pas d’une école Montessori classique car beaucoup de
modifications ont été apportées pour répondre aux besoins d’enfants souffrants de troubles cognitifs, mais
elle reste néanmoins une école Montessori. »
Quant à Lane, directrice de l`école The Toronto Montessori School for Autism, elle est d`avis que: « Je crois
qu’un enfant autiste de haut niveau ou ayant le syndrome d’Asperger aurait de bons résultats en intégrant le
programme Montessori type, avec une aide adéquate. Les enfants souffrants de troubles plus sévères ou qui
ont besoin d’un apprentissage avec guidage individuel obtiendrait de meilleurs résultats avec la méthode
Montessori et la méthode ABA combinées. Le but pour ces enfants-là est de pouvoir intégrer par la suite,
quand ils sont prêts, le programme Montessori type avec une aide adaptée. »
18
TABLE DES MATIERES













Introduction p. 1
Méthodologie p. 2
Grille de lecture 1 p. 3 et 4
Grille de lecture 2 p. 5
Grille de lecture 3 p. 6 et 7
Grille de lecture 4 p. 8
Grille de lecture 5 p. 9
Grille de lecture 6 p. 10
Grille de lecture 7 p. 11 et 12
Grille de lecture 8 p. 13
Grille de lecture 9 p. 14
Reconstuire le discours p. 15, 16 et 17
Conclusion p. 18
Copyright Kayser
Montréal, mars 2010
Traduction par Alexandra Durand
(Professeur Certifié d’Anglais)
19

Documents pareils

autisme et approche montessori

autisme et approche montessori All these skills are much more easily learned at a very early stage in children's education, before unhelpful habits are formed” ; “The practical life activities help all boys and girls to fine-ho...

Plus en détail