Cinéma d`animation image par image : Illusion du

Commentaires

Transcription

Cinéma d`animation image par image : Illusion du
De 7 à 18 ans
Cinéma d’animation image par image :
Illusion du mouvement et puissance narrative !
Demandons aux enfants s’ils connaissent l’expression “cinéma d’animation” et si oui,
ce qu’elle désigne.
Sans doute évoqueront-ils le dessin animé, peut-être la pâte à modeler,
voire l’image de synthèse… Mais quel est le point commun entre tous ces films ?
Ils ont tous été fabriqués image par image.
Ce qu’on croit être de l’image en mouvement est une succession d’images fixes.
Au cinéma, quand la caméra tourne, elle photographie en fait très vite (24 images/sec).
Ces images sont ensuite projetées très vite aussi, de sorte que notre œil ne voit pas
chaque image fixe, mais une image continue et en mouvement.
Déroulement de l’atelier : petits groupes
1. Présentation de l’atelier, démonstration de différentes techniques d’animation,
projections de films d’animation faits par différents artistes, identification de la
singularité de styles et d’esthétique. Nous explorons les différentes phases de
“construction” d’un film d’animation et invitons les élèves à constituer une équipe
de travail.
2. Chaque groupe explore les thèmes qu’il souhaite aborder pour ensuite affiner et
définir ses choix esthétiques et narratifs qu’il exprimera sous la forme d’un story
board.
3. Phase d’élaboration des éléments, du cadre, écriture des dialogues, répétitions.
4. Tournage, montage
5. Diffusion !
Atelier donné à l’école Hélène Boullé Sherbrooke, 2015. Photos : Érik Beck
Cet atelier est conçu comme une invitation à lever le voile sur les processus visuels et
cinématographiques qui nous entourent et s’inscrit dans une démarche d’éducation et de
réflexion à l’image et au son.
Rendre le processus de fabrication d’un film palpable par immersion, étape par étape :
écriture d’un scénario, réalisation de décors, tournage et sonorisation. Sortir du cadre narratif
fictionnel conventionnel, puisque l’animation permet de conjuguer plusieurs médiums : le
dessin, la sculpture, l’écriture, le découpage, le théâtre d’objets courants, introduits dans une
mise en scène qui fait oeuvre collective !
La découverte et l’utilisation du matériel spécifique au cinéma d’animation s’inscrit dans
une approche globale qui permet à chaque élève de remplir un rôle important,
contribuant ainsi à la réussite de l’équipe entière !
Apports pédagogiques :
• Mettre en image une idée, aboutir à la finalisation d’un projet par la réalisation.
• La création des décors, des personnages et le tournage impliquent des choix préalables
et un développement de l’organisation temporelle et spatiale, tout autant qu’elle
convoque l’imagination.
• Une réalisation c’est persévérer, se concentrer et être patient.
• Apprendre à coopérer, c’est s’unir dans un but commun, percevoir que les talents des
uns et des autres, mis bout à bout, sont une richesse.
• Démystifier l’image en produisant des illusions optiques tout en faisant de la magie,
avec un œil initié !

Documents pareils