L`intubation

Commentaires

Transcription

L`intubation
L'intubation
M Gilet
Le 10.02.2009
1 Dénition
Introduction d'une sonde dans la trachée à travers l'orice glottique, soit
par voie orale (IOT) soit par voie nasale (INT)
Ou cathétérisme de la glotte et de la trachée par une sonde endotrachéale
que l'on peut relier à l'extérieur à une source d'oxygène ou d'autres gaz
(ex : anesthésiques)
2 Buts
Assurer la LVA
Pratiquer une ventilation articielle
De protéger la trachée et les poumons des inhalations
Facilite l'aspiration des sécrétions
3 Matériel
Plateau d'intubation
Matériel de sécurité : ventilation manuelle + respirateur fonctionnel
Aspiration
Chariot d'urgence
Cardioscope
4 Technique
Avant toute intubation il faut impérativement vérier le matériel de sécurité (sa présence et son bon fonctionnement)
Informer le patient si il est conscient, enlever les prothèses dentaires si
c'est le cas
Vérication du matériel nécessaire (plateau, sondes, respi branché et préréglé)
Pré oxygénation + ou 6 ventilation manuelle au masque
Introduction de la sonde sous laryngoscopie
1
Vérication de la bonne place de la sonde (auscultation)
Fixation de la sonde, vérication du repère à la commissure labiale
Mise sous respirateur si nécessaire
Faire faire un cliché radio
Noter sur le dossier de soins
5 Complications immédiate
5.0.1
Intubation oesophagienne
Tachycardie, HTA, troubles du rythme
Fractures dentaires
Laryngospasme, broncospasme
Traumatisme des muqueuses
Épistaxis, fracture de cornets
Complications secondaires
extubation accidentelle
intubation sélective par déplacement de la sonde
atélectasie1 (auscultation)
Obstruction de la sonde
hernie du ballonnet
Pneumopathies nosocomiales
lésion des cordes vocales, sténose de la trachée, trachéomalacie sinusite
(INT)
6 surveillance
Tjrs avoir à dispo le matériel nécessaire à une réintubaion en urgence
(verif)
Assurer la perméabilité de la sonde :
Vérier pos et x de la sonde sur :maxillaire sup de préférence)
Vérier la pression du ballonnet (n trop, ni trop peu)
aspirations trachéobronchiques aseptiques aussi souvent que nécessaire
Humidication de l'air inspiré (ltre Pall)
Hygiène buccale : soins de bouche avec antiseptique une fois/ équipe
Au niveau cutané : absence d'escarre ailes du nez et commissure labiale
7 L'extubation
Se fait sur prescription médicale
C'est l'ablation de la sonde chez un patient sevré de la ventilation articielle et avec un état clinique et paraclinique satisfaisant
1
atteinte alvéoles
2
8 Matériel
Ventilation + O2
Aspiration
Seringue 10cc
Plateau d'intubation (pour réintuber SB)
9 Technique
Tjrs avoir un médecin à proximité
Expliquer le soin au patient
L'installer en position 1/2 assise
Aspiration trachéale et rhinopharyngée + sonde gastrique
Enlever la xation de la sonde
Dégoner le ballonnet et retirer la sonde en aspirant en même temps2
O2 nasal ou masque
Surveillance clinique et paraclinique (aspect, SaO2, gazo, scope...)
10 Complications
2
Impossibilité de retrait (appel au médecin)
Douleur
Oedème de la glotte
Laryngospasme, bronchospasme
Inhalation de liquide gastrique
paralysie récurentielles, granulomes des cordes vocales
Sténoses trachéales
+ ou 3