Norme ANSI/ALI ALOIM-2000 pour ponts élévateurs

Commentaires

Transcription

Norme ANSI/ALI ALOIM-2000 pour ponts élévateurs
Norme ANSI/ALI ALOIM-2000 pour ponts élévateurs
Exigences de sécurité concernant le fonctionnement,
l’inspection et l’entretien
Portée et application :
Cette norme porte sur les exigences de sécurité relatives au fonctionnement, à
l’inspection et à l’entretien des ponts élévateurs installés.
Objet :
Cette norme vise à permettre aux propriétaires, aux utilisateurs, au personnel d’entretien,
au grand public et aux responsables de la réglementation de s’entendre sur les exigences
minimales de fonctionnement, d’inspection et d’entretien des ponts élévateurs.
Fonctionnement :
L’employeur doit s’assurer que les utilisateurs de ponts élévateurs reçoivent les
directives nécessaires pour utiliser et faire fonctionner les appareils en toute sécurité
(cette formation doit être confirmée par des documents officiels).
Les utilisateurs doivent posséder les qualifications suivantes :
1. Capacité de communiquer par écrit et par oral, comme l’atteste au moins l’un des
éléments suivants : diplôme d’études secondaires ou attestation d’équivalence,
test d’aptitude ou expérience de travail;
2. Capacité de comprendre les principes mathématiques, mécaniques et
électriques des ponts élévateurs, comme l’atteste au moins l’un des éléments
suivants : test d’aptitude, progamme de formation, études techniques ou
professionnelles, études supérieures ou expérience de travail;
3. Capacité physique manifeste d’assumer les responsabilités d’un opérateur en
toute sécurité.
L’opérateur ne peut utiliser le pont élévateur qu’après avoir reçu la formation nécessaire
conformément à la norme ANSI/ALI ALOIM-2000 et aux directives du fabricant.
L’opérateur doit être au courant des points de contact recommandés pour le levage des
véhicules, pour le type de pont élévateur qu’il utilise. En principe, les points de contact
sont indiqués dans le manuel d’utilisation du véhicule. Ils sont également mentionnés
dans la publication de l’ALI intitulée Quick Reference Guide: Vehicle Lifting Points
for Frame Engaging Lifts (Domestic and Imported Cars and Light Trucks).
L’opérateur doit adopter toutes les mesures de sécurité applicables et faire fonctionner
le pont élévateur conformément aux directives fournies par le fabricant.
L’opérateur est chargé de veiller à la propreté du pont élévateur et au bon ordre de la
zone environnante de façon à pouvoir faire fonctionner l’appareil en toute sécurité. Il est
également chargé d’inspecter le pont tous les jours et de faire part de toute défaillance
ou anomalie au superviseur.
Inspection :
L’employeur doit prévoir une inspection régulière conforme aux recommandations du
fabricant du pont élévateur pour garantir la fiabilité de l’appareil et faire en sorte que l’on
puisse continuer à l’utiliser en toute sécurité.
Les inspections périodiques doivent être effectuées par un inspecteur qualifié. Cette
personne doit posséder une expérience de travail en installation, en entretien ou en
réparation chez des utilisateurs, des fabricants, des distributeurs ou des organismes de
réparation de ponts élévateurs.
Les inspections périodiques doivent être consignées par écrit et faire état de tout ce qui
a été observé sur tous les points recommandés par le fabricant mais aussi de toutes les
réparations et de tous les remplacements qui ont été effectués par la suite.
(Voir au verso)
(suite)
La fréquence des inspections doit respecter les recommandations du fabricant. Sans
tenir compte de la fréquence recommandée par le fabricant, le pont élévateur doit être
inspecté par un inspecteur qualifié au moins une fois par an.
Pour chaque pont élévateur, il faut tenir à jour un dossier d’inspection.
Entretien :
L’entretien des ponts élévateurs doit être confiée à un représentant du fabricant ou à
une personne qui est qualifiée pour exécuter ce travail (généralement, une entreprise
d’inspection et de réparation de ponts élévateurs).
Les opérateurs peuvent être formés par un représentant du fabricant ou par un
technicien qualifié en entretien de ponts élévateurs pour effectuer l’entretien courant à
des fins de prévention. Les ponts élévateurs doivent être inspectés et mis à l’essai tous
les mois sauf si le fabricant exige une inspection et une mise à l’essai plus fréquente.
L’entretien courant doit être exécuté conformément au manuel du fabricant ou par un
ingénieur. Les réparations doivent être effectuées conformément aux directives du
fabricant ou aux directives écrites d’un ingénieur, par quelqu’un qui peut agir au nom du
fabricant, notamment :
• Un technicien qualifié en entretien de ponts élévateurs.
• Une entreprise indépendante agréée en entretien et en réparation de
ponts élévateurs.
• Un ingénieur.
Pour chaque pont élévateur, il faut tenir à jour un dossier d’entretien.
Modifications :
Aucune modification ni remise en état ne doit être effectuée sur un pont élévateur sans
l’autorisation écrite du fabricant.
Ce bulletin est un résumé d’extraits tirés de la norme officielle et ne vise qu’à
fournir des renseignements généraux. Il ne décrit pas les exigences complètes
prévues par cette norme.
Remarque : Article 1.4 du règlement du Manitoba R.M. 217/2006 :
Les exigences du présent règlement l’emportent sur les exigences incompatibles
contenues dans une publication, une norme ou un code mentionné dans le
présent règlement.

Documents pareils

communiqué de presse

communiqué de presse véhicules soient inspectés au minimum une fois par an par des contrôleurs de ponts qualifiés. “Il est crucial pour la sécurité des postes de travail que les ponts élévateurs fonctionnent correcteme...

Plus en détail

lignes directrices relatives aux ponts élévateurs pour véhicules

lignes directrices relatives aux ponts élévateurs pour véhicules Les ponts élévateurs à plate-forme à prise sous coque utilisent des patins rabattables ou filetés qui sont situés à l’extrémité de chacun des bras de levage et qu’on peut régler à diverses position...

Plus en détail