3 Juin 2014 - Médiathèque

Commentaires

Transcription

3 Juin 2014 - Médiathèque
Club de lecture de la médiathèque de La Forêt Fouesnant
Compte-rendu de la 17ème rencontre (3 Juin 2014)
Le thème de la séance était à nouveau consacré aux livres humoristiques. Dans un deuxième temps,
les participants ont échangé leurs impressions sur leurs livres « coups de cœur ».
Quelques livres drôles…
Il n’a jamais tué personne mon papa, de Jean-louis FOURNIER
Editeur : Stock
Date de parution : 2008
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
Mon papa était docteur. Il soignait les gens, des gens pas riches, qui souvent ne le payaient pas, mais
ils lui offraient un verre en échange, parce que mon papa, il aimait bien boire un coup, plusieurs coups
même, et le soir, quand il rentrait, il était bien fatigué. Quelquefois, il disait qu´il allait tuer maman, et puis
moi aussi, parce que j´étais l´aîné et pas son préféré. Il était pas méchant, seulement un peu fou quand il
avait beaucoup bu. Il n´a jamais tué personne, mon papa, il se vantait.»Jean-Louis Fournier raconte ses
souvenirs d´enfance dans une ville de province, au milieu d´une famille pas tout à fait comme les autres,
avec un papa docteur qui s´habille comme un clochard, fait ses visites en pantoufles, perd sa voiture dans un
champ de betteraves. Un papa qui faisait rire ou qui faisait pleurer ?
Le caveau de famille, de Katarina MAZETTI
Editeur : Gaïa
Date de parution : 2011
Cote médiathèque : R-MAZ
Après l'immense succès du Mec de la tombe d'à côté, nous retrouvons Désirée, la bibliothécaire, et
Benny, le paysan. Elle dévore les livres comme les produits bios, lui élève des vaches et n'imagine pas qu'on
puisse lire « de son plein gré ». Pourtant, ils s'accordent trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si cela
ne donne rien, c'est terminé pour toujours. Et si ça marche...
Les 40ème délirants, de Raymond DEVOS
Editeur : Le Cherche midi
Date de parution : 2002
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
Ceci n'est pas un roman. C'est un récit... rocambolesque. Le récit d'un voyage dans l'imaginaire, c'està-dire qui ne répond pas aux lois du réel. Avec sa faculté d'invention et d'émerveillement sans limites,
Raymond Devos nous raconte l'équipée de Max dans un pays au-delà d'un désert imaginaire et de ses
mirages. Nous y découvrons d'incroyables personnages prêts à s'embarquer sur une sorte d'Arche de Noé,
pour retrouver le monde réel... le seul qui vaille, là où le ciel est le ciel, les étoiles, des étoiles et les êtres des
âmes, et pas ces virtuels qu'ils sont, paraît-il, devenus...
Le Tam-Tam de Jonathan, de Jean RASPAIL
Editeur : Robert laffont
Date de parution : 1971
Non disponible à la médiathèque
Le 28 juillet, à 0 h 40, le téléphone intérieur de la ligne de métro 7 bis, Louis-Blanc - Pré-SaintGervais, tomba en panne exactement au moment où Jonathan Bouko-Boko, sous-chef régulateur du PréSaint-Gervais, s'apprêtait à diffuser un message de service. "Ce truc là se fout de moi!" dit-il. Alors il dévala
sur le quai, ouvrit la porte d'un réduit, en tira trois poubelles métalliques vides, posément les retourna, les
aligna devant une banquette et s'assit jambes écartée, poings levés. En cet instant prodigieux, dans la station
déserte, retentit pour la première fois l'appel de la forêt africaine, le tam-tam de Jonathan. Les cent deux
employés de la ligne n°7 bis, qui appartenaient tous à la tribu des Boukassas, comprirent parfaitement le
message, amplifié par les tunnels de la station de métro. Et c'est ainsi que tout commença...
Quatre longues nouvelles, quatre histoires exemplaires, tour à tour cocasses et dramatiques,
composent ce volume. Avec un humour qui va parfois jusqu'à la férocité, de la verve, une grande santé, une
liberté totale de ton. De l'humeur aussi, et fort vive, à l'abordage des tabous.
Le caporal épinglé, de Jacques PERRRET
Editeur : Gallimard
Date de parution : 1947
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
Ces mémoires d'un prisonnier de guerre constituent un petit pavé : 504 pages en petits caractères au
Livre de Poche. Le style est très particulier, qui mélange les imparfaits du subjonctif aux termes argotiques,
mais il demeure allègre et emporte sans faiblesse le lecteur de la défaite de juin 1940 à l'évasion enfin
réussie en 1943.
La douce empoisonneuse, d’Arto PAASILINNA
Editeur : Grasset
Date de parution : 2001
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
Les aventures rocambolesques d'une vieille dame suicidaire, fatiguée par la vie et par la
brutalité de son neveu extorqueur, qui verra finalement, par une suite de hasards et de maladresses, ses
ennemis tomber un à un autour d'elle. L'univers brut, drôle et loufoque de l'écrivain finlandais.
Les livres coups de cœur des participants…
Une vie française, de Jean-Paul DUBOIS
Editeur : l’Olivier
Date de parution : 2004
Nombre de pages : 356 p.
Cote médiathèque : R-DUB
Paul Blick est un enfant de la Ve République. Il fait de vagues études, devient journaliste sportif et
épouse Anna, la fille de son patron. Brillante chef d'entreprise, adepte d'Adam Smith et de la croissance à
deux chiffres, celle-ci lui abandonne le terrain domestique. Devenu papa poule, Paul n'en mène pas moins
une vie érotique aussi intense que secrète. Prix Fémina 2004.
En finir avec Eddy Bellegueule, d’Edouard LOUIS
Editeur : Seuil
Date de parution : 2014
Nombre de pages : 219 p.
Cote médiathèque : R-LOU
Je suis parti en courant, tout à coup. Juste le temps d'entendre ma mère dire Qu'est-ce qui fait le
débile là ? Je ne voulais pas rester à leur côté, je refusais de partager ce moment avec eux. J'étais déjà loin, je
n'appartenais plus à leur monde désormais, la lettre le disait. Je suis allé dans les champs et j'ai marché une
bonne partie de la nuit, la fraîcheur du Nord, les chemins de terre, l'odeur de colza, très forte à ce moment de
l'année. Toute la nuit fut consacrée à l'élaboration de ma nouvelle vie loin d'ici."En vérité, l'insurrection
contre mes parents, contre la pauvreté, contre ma classe sociale, son racisme, sa violence, ses habitudes, n'a
été que seconde. Car avant de m'insurger contre le monde de mon enfance, c'est le monde de mon enfance
qui s'est insurgé contre moi. Très vite j'ai été pour ma famille et les autres une source de honte, et même de
dégoût. Je n'ai pas eu d'autre choix que de prendre la fuite
Plonger, de Christophe ONO-DIT-BIOT
Editeur : Gallimard
Date de parution : 2013
Nombre de pages : 443 p.
Cote médiathèque : R-ONO
« Ils l'ont retrouvée comme ça. Nue et morte. Sur la plage d'un pays arabe. Avec le sel qui faisait des
cristaux sur sa peau. » Un homme enquête sur la femme qu'il a passionnément aimée. Elle est partie il y a
plusieurs mois, pour une destination inconnue, le laissant seul avec leur petit garçon. Elle était artiste, elle
s'appelait Paz. Elle était solaire, inquiète, incroyablement douée. Elle étouffait en Europe. Pour son fils, à
qui il doit la vérité sur sa mère, il remonte le fil de leur amour - leur rencontre, les débuts puis l'ascension de
Paz dans le monde de l'art, la naissance de l'enfant - et essaie d'élucider les raisons qui ont précipité sa fin.
Des trésors de la vieille Europe aux mégapoles du Nouveau Monde, du marbre des musées au sable des
rivages où l'on se lave de tout, Plonger est l'histoire d'un couple de notre temps. En proie à tous les vertiges
d'une époque où il devient de plus en plus difficile d'aimer.
Au revoir là-haut, de Pierre LEMAITRE
Editeur : Albin Michel
Date de parution : 2013
Nombre de pages : 566 p.
Cote médiathèque : R-LEM
Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après. Sur les ruines du plus
grand carnage du XXè siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en
réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie
victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts…Fresque d'une rare cruauté,
remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l'aprèsguerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop
encombrants, de l'abomination érigée en vertu. Dans l'atmosphère crépusculaire des lendemains qui
déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose la grande
tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.
La récréation, de Frédéric MITERRAND
Editeur : Robert Laffont
Date de parution : 2013
Nombre de pages : 720 p.
Cote médiathèque : 324-MIT
Je suis devenu ministre par surprise. C'est sans doute vrai puisque je l'ai entendu dire un peu partout.
Enfin, j'ai essayé de faire de mon mieux et j'ai quand même tenu trois ans. Avec le recul, ce qui m'a plu aussi
dans cette aventure c'est d'avoir osé sauter dans la cage aux lions de la politique et d'observer leur férocité,
leurs grognements et leurs faiblesses. Ils sont beaux à observer, imprévisibles, tour à tour caressants et
cruels. Ce fut à la fois dangereux, excitant et amusant car je n'étais pas dompteur de profession mais tout de
même bien décidé à ne pas me faire manger. J'ai reçu pas mal de coups de griffes mais j'en suis sorti sain et
sauf J'ai retrouvé ma vie d'avant sans regrets ni amertume pendant qu'ils continuent à s'entredévorer, mais
j'ai emporté une clef de la cage. Et comme j'aime bien partager, je la tiens à la disposition de ceux qui
voudraient s'en servir pour tenter leur chance. À condition d'apprécier ce type de sport et d'apprendre à
courir plus vite que les grands fauves, ça vaut vraiment le coup d'essayer. L'existence n'offre pas beaucoup
de récréations de ce genre...
Une vie entre deux océans, de M.L. STEDMAN
Editeur : Stock
Date de parution : 2013
Nombre de pages : p.
Cote médiathèque : R-STE
Libéré de l´horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient
gardien de phare sur l´île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l´abri du tumulte du monde,
il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l´impossibilité d´avoir
un enfant. Jusqu´à ce jour d´avril où un dinghy vient s´abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre
d´un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d´ignorer le règlement, de ne pas signaler «
l´incident » et de garder avec eux l´enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices...Un premier roman
plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du coeur et du sang
Mobile de rupture, de Cookie ALLEZ
Editeur : Buchet Chastel
Date de parution : 2014
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
départementale
Deux personnages, un homme et une femme. Une action, ils fêtent leur anniversaire de mariage. Un
temps, celui d'un dîner. Un lieu, Le Parc aux Saveurs, restaurant branché. Un téléphone portable, dans le rôle
de l'inséparable suivante, donne la réplique. Complice ou traîtresse, la petite boîte noire met son grain de sel
dans la conversation. Elle charme l'un, exaspère l'autre. Et les trompe tous les deux. Corps à corps feutré,
gracieux, grinçant. Peu à peu se révèlent les fissures et les lézardes. Jusqu'à la déflagration finale. Au théâtre
de la vie, on ne sait jamais sur quel mot le rideau se ferme. Un dîner de couple - drôle de dîner !
La femme à la clé, de Vonne VAN DER MEER
Editeur : Héloïse d’Ormesson
Date de parution : 2009
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
départementale
Après la mort de son mari, Nettie décide de chercher du travail. Ce n'est pas chose facile car elle n'a
aucune expérience professionnelle. Elle se tourne alors vers sa passion, la lecture, et propose ses services en
tant que lectrice. Cette activité implique une intimité avec ses clients qu'elle n'avait pas prévue et Nettie
devient malgré elle confidente, amie, conseillère...
Le bleu des abeilles, de Laura ALCOBA
Editeur : Gallimard
Date de parution : 2013
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
départementale
La narratrice a une dizaine d'années lorsqu'elle parvient à quitter l'Argentine pour rejoindre sa mère,
opposante à la dictature réfugiée en France. Son père est en prison à La Plata. Elle s'attend à découvrir Paris,
la tour Eiffel et les quais de Seine qui égayaient ses cours de français. Mais Le Blanc-Mesnil, où elle atterrit,
ressemble assez peu à l'image qu'elle s'était faite de son pays d'accueil. Comme dans son premier livre,
Manèges, Laura Alcoba décrit une réalité très dure avec le regard et la voix d'une enfant éblouie. La vie
d'écolière, la découverte de la neige, la correspondance avec le père emprisonné, l'existence quotidienne
dans la banlieue, l'apprentissage émerveillé de la langue française forment une chronique acidulée, joyeuse,
profondément touchante.
L’empreinte de toute chose, d’Elizabeth Gilbert
Editeur : Calman Lévy
Date de parution : 2013
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
Alma Whittaker naît avec le XIXe siècle, à Philadelphie, d'un père anglais dont le talent de
botaniste et la roublardise lui ont permis de faire fortune dans le commerce du quinquina et d'une mère qui
tient de sa famille de l'Hortus Botanicus d'Amsterdam une formidable érudition ainsi qu'une rigueur toute
hollandaise. À leurs côtés et au contact des éminents chercheurs qui gravitent autour d'eux, Alma acquiert
une intelligence éclectique et la passion de la botanique. En grandissant, elle se passionne pour les mousses
puis pour Ambrose Pike, illustrateur de génie. Comme elle, il cherche à percer les secrets de l'univers mais,
à la logique scientifique d'Alma, il préfère une pensée ésotérique ; un fossé qui les éloignera inexorablement
et poussera enfin Alma à partir à la découverte du vaste monde. Alors que les terra incognita s'amenuisent de
jour en jour, Alma explore les continents, la nature, la société dans laquelle elle vit et son propre corps - de
l'infiniment grand à l'infiniment petit. Des bas-fonds de Londres en passant par Philadelphie, Tahiti ou les
cimes des Andes, Elizabeth Gilbert nous raconte le siècle kaléidoscopique qui voit jaillir l'esprit des
Lumières. Sa plume est vive, insolente, savante et non dénuée de romantisme : à l'image de son héroïne.
Le gardien du feu, d’Anatole LE BRAZ
Editeur : Liv’Editions Colpo
Date de parution : 2006
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
« Par ailleurs rien à signaler. »Dernière phrase d'un des livres les plus forts et étranges de la
littérature française. Vendons de suite la mèche, d'ailleurs le narrateur annoncera tout de suite ce qui se passe
: son épouse le trompant avec son collègue gardien de phare, le narrateur, sous prétexte d'une fête qui les
rassemble, les enferme dans la chambre de veille, et tient - tout le temps des treize jours de leur agonie - ce
journal d'un amour en Bretagne, dans le quotidien de la mer pour tout horizon. Mais c'est Anatole Le Braz :
l'écrivain des "Contes et légendes de la mort", qui la connaît si bien, sa Bretagne, canton par canton, capable
d'en tirer des portraits comme sciés de leur granit même pour chaque personnage secondaire de sa fresque.
Qu'on suive le narrateur dans cette échappée folle, juste avant le drame, qui le mènera à la fenêtre de sa
propre mère - laquelle n'y verra qu'un "intersigne". La mystique de la mort, les légendes nées de la brume et
de la difficulté à vivre, rejoignant ici les lentilles de Fresnel du phare de la Vieille, à portée de vue de
l'austère île de Sein, donc inaccessible. L'impression d'une imparable machine d'acier. Livre autant méconnu
qu'il est imparable en chaque ligne de cette beauté saisie à bras le corps, mêlant hommes et éléments. Publié
en 1900, à lire pour aujourd'hui ;
Le dîner de moules, de Birgit VANDERBEKE
Editeur : Stock
Date de parution : 1997
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
Prenez quatre kilos de moules, grattez un peu les sentiments, faites frémir au court-bouillon
du ressentiment, assaisonnez d'humour féroce, et vous aurez le plus abominablement drôle des dîners de
famille. Birgit Vanderbeke est née en 1956 et s'est imposée en Allemagne dès la sortie de ce premier livre,
en 1990.
Les petits enfants du siècle, de Christiane ROCHEFORT
Editeur : Le livre de poche
Date de parution : 2009
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
Jo de Bagnolet "est née des allocations et d'un jour férié dont la matinée s'étirait,
bienheureuse". Dix enfants lui succèderont apportant la télévision, le confort ménager et une voiture à ses
parents. Josyane les élèvera tous, assurant toutes les tâches maternelles, au fil de sa croissance, avec pour
seules distractions, les courses et les devoirs, le soir quand les autres dorment.
Le soir du chien, de Marie-Hélène LAFON
Editeur : Buchet Chastel
Date de parution : 2001
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
Dans un petit village du Cantal, Laurent, la trentaine, vit encore chez sa mère. Il rencontre
Marlène, qui vient de Normandie, et dont il tombe amoureux. Ensemble, ils s'installent en haut du village,
dans une maison isolée, pour des mois de bonheur lumineux. Mais bientôt leur amour se heurte au
conformisme des villageois d'en bas. Un soir, leur chien se fait renverser par une voiture, Marlène rencontre
le vétérinaire, et tout est changé... Dans ce premier roman à l'écriture concise, Marie-Hélène Lafon multiplie
les points de vue et confronte les voix de ses personnages pour mieux faire affleurer leur part d'intimité. Prix
Renaudot des lycéens, 2001
Purge, de Sofi OKSANEN
Editeur : Stock
Date de parution : 2010
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
En 1992, l´union soviétique s´effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. Mais la
vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes. Ainsi,
lorsqu´elle trouve Zara dans son jardin, une jeune femme qui semble en grande détresse, elle hésite à lui
ouvrir sa porte. Ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille va se révéler, en lien
avec le passé de l´occupation soviétique et l´amour qu´Aliide a ressenti pour Hans, un résistant. La vieille
dame va alors décider de protéger Zara jusqu´au bout, quel qu´en soit le prix. Sofi Oksanen s´empare de
l´Histoire pour bâtir une tragédie familiale envoûtante. Haletant comme un film d´Hitchcock, son roman
pose plusieurs questions passionnantes : peut-on vivre dans un pays occupé sans se compromettre ? Quel
jugement peut-on porter sur ces trahisons ou actes de collaboration une fois disparu le poids de la
contrainte ? Des questions qui ne peuvent que résonner fortement dans la tête des lecteurs français.
Faillir être flingué de Céline MINARD
Editeur : Rivages
Date de parution : 2013
Nombre de pages : 325 p.
Cote Médiathèque : R-MIN
Eau-qui-court-sur-la-plaine est une jeune Indienne qui propose ses dons de guérisseuse aux Blancs et
aux Indiens. Les personnages qu'elle rencontre dressent une fresque sauvage de l'Ouest américain et de ses
mythes. Prix du Livre Inter 2014.
Cris, de Laurent GAUDE
Editeur : Actes Sud
Date de parution : 2001
Non disponible à la médiathèque
Possibilité de réservation auprès de la Bibliothèque
Départementale
Du fond des tranchées de Verdun s'élèvent les voix de Marius, Jules, Rénier, Ripoll, M'Bossolo,
frères d'armes jetant leur vie dans le flux et reflux des assauts, hantés par les cris de l'homme-cochon, ce
soldat devenu fou, perdu entre les deux lignes de front.

Documents pareils