stimuler la memoire des patient(e)s atteint(e)s

Commentaires

Transcription

stimuler la memoire des patient(e)s atteint(e)s
STIMULER LA MEMOIRE DES PATIENT(E)S ATTEINT(E)S
DE LA MALADIE D'ALZHEIMER
le 20 février 2007 à TEL AVIV
PROGRAMME :
1- Ce qu'il faut savoir avant de mettre en place un atelier de stimulations
cognitives
Vieillissement cérébral : la perte neuronale affecte-t-elle la mémoire (lorsqu'une
personne ne se souvient plus à 14H00 de ce qu'elle a mangé à midi est-ce un signe
de perte de mémoire?) Trois niveaux d'attention pour trois conduites mnémoniques
- Quel est l'âge de la meilleure mémoire ? Utilise-t-on tout ou partie du cerveau ?
l'empan mnésique diminue-t-il avec l'âge ? Les 3 mémoires ? L'impact des faibles
niveaux d'attention sur les comportements 2- Les Techniques de Présentation
Comment questionner les patient(e)s ? Comment présenter un exercice simplement
? Utiliser un mini-tableau pour les personnes malentendantes et/ou malvoyantes Savoir gérer les réponses (correctes - ou incorrectes - mettre les personnes "sur la
voie") - L'art de poser les questions pour obtenir une réponse - Comment faire
lorqu'une personne ne répond pas... ou répond à la place d'une autre ...- Travailler
son regard - Savoir combien de fois chaque personne a été interrogée - savoir
comment faire avec les personnes souhaitant assister mais pas participer,...
3- Les exercices de reconnaissance pour améliorer la mémoire immédiate
Qu'est-ce que la mémoire immédiate ? Qu'est-ce que la fonction de reconnaissance
? Pourquoi est-il important d'entraîner la mémoire immédiate ? Les 4 exercices de
base - Comment les faire vivre en "mode sans échec" ?
Comment les adapter aux personnes atteintes de maladie d'Alzheimer (forme
sévère)?
4- Les exercices de reconstruction et de rappel pour ré-entraîner l'attention
Les principes de mémorisation par reconstruction et rappel. Les exercices de
reconstruction (indices variés) Les 4 exercices de rappel (libre) - Comment adapter ces axercices au personnes
Alzheimer ?
5- Les exercices de mémoire à court terme
Qu'est-ce que le travail de la mémoire à court terme ? En quoi se distingue-t-il des
exercices de mémoire immédiates ? Quels sont les objectifs complémentaires de
ces exercices ? Présentation du jeu "Questions pour des Champions" - Présentation
du jeu de lecture-questions - Comment "faire vivre" ces jeux ? les questionnements
spécifiques pour les personnes désorientées 6- Les exercices de mémoire à long terme
Qu'est-ce que le travail de la mémoire à long terme - Exercices d'Observation Exercices d'Association - Exercices de Concentration - Exercices de Réminiscence L'A.N.F.G. (Association Nationale de Formation en Gérontologie)
Mettre en scène ces jeux - Adapter les exercices de réminiscences aux personnes
désorientées - Adapter ces exercices à des personnes ayant des niveaux culturels
hétérogènes (par exemple une ancienne institutrice et une personne "n'ayant pas
été à l'école")
7- Comprendre les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer - forme
sévère
Comment se produisent les dégradations successives de la mémoire - Quels sont les
conséquences sur le ressenti : comment ces personnes perçoivent-elle les
informations de leur environnement ? - Comment expliquer des comportements
spécifiques : vouloir rentrer "chez maman" - confondre les personnes - .. Que
signifient les onomatopées, les cris et les chants répétitifs, les hallucinations, les
refus,...?
8- Comment communiquer efficacement avec les personnes Alzheimer ?
Les différentes sortes de questionnement - Comment marquer sa compréhension et
apaiser l'anxiété - Les techniques de réponse "minute" - Comment réagir aux
épisodes de frayeurs intense ? Comment réagir lors des hallucinations ("araignées
sur les jambes" "miroir qui observe"...) 9- Stimuler l'attention des personnes Alzheimer
Pourquoi et comment stimuler l'attention de ces personnes (et notamment en
forme sévère de la maladie) - Les stimulations en petits groupes ou individuelles :
prendre contact - capter l'attention - verifier la disponibilité - questionner avec
pertinence - gérer les réponses incohérentes ou les silences -
L'A.N.F.G. (Association Nationale de Formation en Gérontologie)

Documents pareils