brochure - Association des Supélec

Commentaires

Transcription

brochure - Association des Supélec
Performance
des Opérations
PERFORMANCE
DES OPÉRATIONS
Le monde change
Nous vous aidons à changer.
Lean & lean six sigma
Excellence opérationnelle
Product life cycle management (PLM)
Management de la complexité
Supply Chain
Achats
Parce que le monde change, parce qu’il change beaucoup et à grande vitesse, les formations de CentraleSupélec
sont fortement axées sur le développement de la capacité des individus et des entreprises à changer. C’est un enjeu
majeur qui nécessite autant d’agilité que de talent. C’est l’enjeu de ce siècle encore jeune.
« La performance
des opérations est
un levier essentiel de
l’alignement stratégique
des entreprises. Elle
regroupe l’ensemble
des démarches
d’amélioration de la
performance d’une
organisation agissant
sur les équipes et les
individus. L’entreprise
doit donc à la fois être
efficace et performante
pour livrer les produits
et/ou services
correspondants aux
strictes attentes du
marché et être efficiente
en minimisant les
niveaux d’efforts et les
coûts nécessaires. »
SOMMAIRE
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsables pédagogiques.
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LS01
EXECUTIVE CERTIFICATE LEAN SIX SIGMA GREEN BELT
6
LS02
EXECUTIVE CERTIFICATE LEAN SIX SIGMA BLACK BELT
7
LS03
EXECUTIVE CERTIFICATE MASTER BLACK BELT PRE-PREMIUM
9
LM01
EXECUTIVE CERTIFICATE LEAN MANAGEMENT
10
LS07
EXECUTIVE CERTIFICATE LEAN SANTE MANAGEMENT
11
LS08
EXECUTIVE CERTIFICATE LEAN SIX SIGMA IT
12
LS06
LEAN SIX SIGMA YELLOW BELT
14
LS04
LES FONDATIONS ET OUTILS DE MANAGEMENT LEAN
15
LS05
LES FONDAMENTAUX LEAN IT
16
EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE
LM02
ATTEINDRE L’EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE PAR LE DÉPLOIEMENT DU TRAVAIL
STANDARD
18
YG05
PRATIQUE DES PLANS D’EXPÉRIENCES
19
CM01
CHANGE MANAGEMENT EN EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE
20
PRODUCT LIFE CYCLE MANAGEMENT (PLM)
MI05
EXECUTIVE CERTIFICATE PRODUCT LIFE CYCLE MANAGEMENT (PLM)
21
MI01
FONDEMENTS, CONCEPTS ET ENJEUX D’UNE DEMARCHE DE PRODUCT LIFE CYCLE
MANAGEMENT (PLM)
23
MI02
MISE EN OEUVRE D’UNE DÉMARCHE DE PRODUCT LIFE CYCLE MANAGEMENT (PLM)
24
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
MANAGEMENT DE LA COMPLEXITÉ
EX01
SÉCURISER LA RÉUSSITE DE VOS PROGRAMMES ET PROJETS COMPLEXES
25
SUPPLY CHAIN
SC10
EXECUTIVE CERTIFICATE IN SUPPLY CHAIN MANAGEMENT
26
SC01
LES FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN DANS UNE VISION ENTREPRISE ÉTENDUE
28
SC02
OPTIMISER LES FLUX ET LES STOCKS TOUT AU LONG DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE
29
SC03
LOGISTIQUE PHYSIQUE : GESTION DES ENTREPÔTS ET DES TRANSPORTS
30
SC04
APPROCHE GLOBALE DE LA SUPPLY CHAIN DES ENTREPRISES DE LA DISTRIBUTION
31
SC05
LE PROCESSUS SALES OPERATIONS AND FINANCIAL PLANNING
33
SC07
ANALYSER ET PILOTER LA SUPPLY CHAIN PAR LES COÛTS
34
ACHATS
AC01
EXECUTIVE CERTIFICATE ACHATS
35
AC02
PRODUCTIVITÉ ET COMPÉTITIVITÉ PAR LES ACHATS
37
AC03
FINANCE POUR LES ACHETEURS
39
AC04
MARKETING ACHATS ET RISK MANAGEMENT
40
AC05
DROIT POUR LES ACHETEURS
41
AC06
ACHATS INTERNATIONAUX
42
AC07
NÉGOCIATION POUR LES ACHETEURS
43
À RETROUVER SUR NOTRE SITE WEB
YG07
LA MAÎTRISE STATISTIQUE DES PROCÉDÉS (MSP)
SC06
EXTERNALISATION ET PILOTAGE DES PRESTATIONS LOGISTIQUES
SC08
INTÉGRER LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS LA SUPPLY CHAIN
SC09
ALIGNER LES ACHATS ET LA SUPPLY CHAIN
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
Performance
des Opérations
1
DOSSIER DE
CANDIDATURE
Votre dossier de
candidature est à
compléter et à renvoyer
accompagné des pièces
demandées :
··CV
··Lettre de motivation
··Attestation
confidentielle
··Copie des diplômes
··Justificatif de paiement
des frais de dossiers *
ou chèque
MASTÈRES
SPÉCIALISÉS
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Être titulaire d’un Bac+5
(école d’ingénieurs, école de
commerce, Master, DEA, DESS)
ou d’un diplôme étranger
équivalent
THEME
CODE
■■ Être titulaire d’un Bac+4
et d’un minimum de 3 ans
d’expériences professionnelles
■■ Bénéficier d’une dérogation
exceptionnelle. Les candidats
ne répondant pas aux critères
ci-dessus mais présentant un
profil exceptionnel peuvent
également être considérés
comme recevables dans
le respect des exigences
réglementaires définies par
la CGE
MANAGEMENT
PROJET
INNOVATION
TRANSFORMATION
DES OPERATIONS
Jeunes diplômés et professionnels ayant un
minimum de 3 ans d’expérience
Part-time
DP01
Management et Direction de Projets
Professionnels ayant un minimum de 3 ans
d'expérience
Part-time
SDAI
Stratégie et Développement d'affaires internationale
(en partenariat avec l'EMLyon)
Jeunes diplômés d’école de commerce ou
d’école d’ingénieurs
Full-time
TM
Technologie & Management
Jeunes diplômés d'école de commerce ou
d'université
Full-time
LPI
Leadership et Projets innovants
Jeunes diplômés et professionnels ayant un
minimum de 3 ans d’expérience
Full-time
DT03
CQP Juriste en cabinet d'avocats
Jeunes diplômés et professionnels ayant un
minimum de 3 ans d’expérience
Part-time
Centrale ESSEC Entrepreneurs
Ingénieurs diplômés, jeunes diplômés d’école
Part-time
de management
AC00
Purchasing Manager in Technology and Industry (intégralement en anglais)
Jeunes diplômés et professionnels ayant un
minimum de 3 ans d’expérience
Part-time
MIS
Management de Projets et Ingénierie Systèmes
Jeunes diplômés et professionnels ayant un
minimum de 3 ans d’expérience
Part-time
MIPSC
Management Industriel, Projets et Supply Chain
Jeunes diplômés
Full-time
AS01
Architecture des systèmes d'information
Professionnels ayant un minimum de 3 ans
d’expérience
Part-time
AT01
CQP Architecte Technique
Professionnels ayant un minimum de 3 ans
d’expérience
Part-time
MSI
Management des Systèmes d'Information
Jeunes diplômés
Full-time
CS
Cybersécurité (en partenariat avec Télécom Bretagne)
Jeunes diplômés et professionnels ayant un
minimum de 3 ans d’expérience
Full-time
SIO
Ingénierie des Systèmes Informatiques Ouverts
Jeunes diplômés
Full-time
ACD
Aménagement et Construction Durables
Jeunes diplômés
Full-time
Génie Civil des Grands Ouvrages pour l'Energie
Jeunes diplômés
Full-time
Systèmes Embarqués
Jeunes diplômés
Full-time
Mathématiques appliquées à la Finance
Jeunes diplômés
Full-time
Ecologie Industrielle
Professionnels ayant un minimum de 3 ans
d’expérience
Part-time
MME
Management des Marchés de l'Energie
Jeunes diplômés et professionnels ayant un
minimum de 3 ans d’expérience
Part-time
ST03
Gestion des risques et de la sécurité des établissements
et des réseaux de santé
Professionnels ayant un minimum de 3 ans
d’expérience
Part-time
D’INFORMATION
SCIENCES ET
TYPE
Innovation et Transformation
INFORMATIQUE ET
SYSTÈMES
CIBLE
IT01
Entrepreneur
PERFORMANCE
TITRE
GCGOE
TECHNOLOGIES
AVANCÉES
SE
MAF
EI
ENJEUX
DURABLES ET
SANTÉ
Tous nos Mastères Spécialisés sont de niveau Bac+6 accrédités par la Conférence des Grandes Écoles. Nos formations
se déroulent sur le campus de l’École Centrale Paris à Châtenay Malabry, sur les campus de Supélec de Gif S/Yvette et
de Rennes ou chez nos partenaires. Un planning détaillé vous sera remis au moment de votre candidature.
Pour chaque Mastère Spécialisé, les étudiants partent en mission en entreprise pendant 6 mois et rédigent une
thèse professionnelle qu’ils soutiennent devant un jury. Pour cette soutenance, il faut rajouter une demi-journée
complémentaire à la durée de la formation.
* Les frais de dossiers ne sont pas remboursables
DUREE
DATES
Devenir un professionnel capable d'initier, porter et conduire des projets d'innovation et de transformation dans des
environnements complexes.
65 jours - 455 heures
de septembre 2015 à novembre 2016
Acquérir les compétences techniques et comportementales nécessaires pour organiser, gérer et diriger des projets
en environnements complexes de toutes tailles et dans tous secteurs d'activité.
56 jours - 392 heures
d'octobre 2015 à novembre 2016
Devenir ingénieur d'affaires puis responsable d'une Business Unit à l'international grâce à l'acquisition
de compétences en management : finance, marketing, vente, organisation, etc.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Construire une double compétence en technologie et management dans le but de manager des projets, des équipes et
des entreprises innovantes dans le secteur high-tech ou industriel lorsque l'on est issu d'une école de management.
77 jours - 541 heures
de septembre 2015 à novembre 2016
Acquérir les compétences fonctionnelles et comportementales nécessaires pour concevoir, manager et
produire des projets complexes.
66 jours - 460 heures
de septembre 2015 à novembre 2016
Connaître les références pratiques en droit adaptées aux réalités des cabinets d’avocats. Acquérir toutes les clés
méthodologiques pour comprendre les attentes et le fonctionnement d'un management "en mode projet".
56 jours - 392 heures
de novembre 2015 à mai 2017
Acquérir une vision globale de l'entrepreneuriat, des étapes clés et des compétences pluridisciplinaires indispensables
pour la création d'une entreprise.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Devenir un acheteur de haut niveau, capable d'évoluer dans un environnement technique, industriel et international.
60 jours - 420 heures
de septembre 2015 à novembre 2016
Devenir un expert en ingénierie système pour concevoir et implémenter les évolutions de grands systèmes technologiques multifonctionnels en milieu industriel ou dans le contexte des grands services à la collectivité.
62 jours - 440 heures
de septembre 2015 à novembre 2016
Acquérir une vision globale de l'entreprise pour devenir chef de projets, responsable logistique, production, qualité,
consultant, etc.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Devenir architecte de systèmes d'information pour les entreprises qui doivent gérer leur complexité, améliorer leur
flexibilité et développer leur synergies internes.
60 jours - 420 heures
de septembre 2015 à novembre 2016
Devenir architecte techniques des SI pour concevoir et maintenir une architecture de SI, des fondations techniques
jusqu'aux solutions applicatives.
70 jours - 490 heures
de septembre 2015 à novembre 2016
Concevoir, manager et piloter les systèmes d'information au sein d’ESN, de cabinets de conseil et de grands groupes
industriels et financiers.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Devenir un responsable de la sécurité des systèmes d'information (RSSI) pour assurer la gestion de risques du
système d'information tant d'un point de vue sécurité organisationnelle que sécurité informatique.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Devenir architecte de systèmes d'information complexes, chef de projets et consultant dans l'environnement très
motivant des nouvelles technologies de l'information.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Devenir chef de projets, maître d'ouvrage, ingénieur travaux, ingénieur d'études, etc. Dans le domaine de l'aménagement et de la construction.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Former des ingénieurs aptes à prendre en charge des projets complexes de grands ouvrages de génie civil pour la
production d'énergie.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Devenir chef de projets dans les domaines de la conception, de l'intégration et de la combinaison de systèmes
embarqués innovants, intégrés dans des dispositifs miniaturisés.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Devenir trader, actuaire, gestionnaire de risques, etc., en maîtrisant les techniques mathématiques de haut niveau
appliquées au domaine de la finance, de la banque et des assurances.
12 mois
de septembre 2015 à novembre 2016
Être en mesure de déployer des projets ambitieux d’écologie industrielle, de localiser les ressources adéquates et de
contribuer à l’évolution et au succès des pratiques industrielles dans une optique de développement durable.
64,5 jours - 451,5 heures de mars 2015 à novembre 2016
Devenir un "energy manager" pour maîtriser les coûts et mettre sous contrôle l'ensemble des riques liés à la politique
d'achat de l'énergie.
60 jours - 405 heures
de septembre 2015 à novembre 2016
Avoir une vision globale sur les risques et leurs spécificités sanitaires pour mener une politique de diminution des
risques encourus par les personnes dans les établissements de soins.
73 jours - 511 heures
de janvier 2015 à novembre 2016
2
3
Performance
des Opérations
DESCRIPTIF RAPIDE
DOSSIER DE
CANDIDATURE
··Bulletin d’inscription
··Questionnaire
··CV
··Le processus
de validation
peut intégrer
un entretien
téléphonique
EXECUTIVE
CERTIFICATES
THEME
CODE
TITRE
CERTIFICATION OBTENUE
Certification Centrale Paris Executive
Education
Certification Centrale Paris Executive
Education
Certification Centrale Paris Executive
Education
Certification Centrale Paris Executive
Education
Certification Centrale Paris Executive
Education
TM01
«Go digital» : enjeux et usages des technologies numériques
ML13
Manager autrement
MF01
Formateur Web 2.0
PJ08
Réussir la conduite de projet
PJ10
Management global des risques
IV01
Innovation radicale et de rupture
RNCP - Titre de niveau 1
MF02
Certification in facilitating the LSP method
Facilitateur LSP
LS01
Lean Six Sigma - Green Belt
RNCP - Titre de niveau 1
LS02
Lean Six Sigma - Black Belt
RNCP - Titre de niveau 1
LS03
Lean Six Sigma - Master Black Belt
RNCP - Titre de niveau 1
PERFORMANCE
LM01
Lean Management
RNCP - Titre de niveau 1
DES OPÉRATIONS
LS08
Lean IT
RNCP - Titre de niveau 1
MI05
Product Life Cycle Management
RNCP - Titre de niveau 1
SC10
Supply Chain Management
RNCP - Titre de niveau 1
AC01
Achats
RNCP - Titre de niveau 1
SI17
Etat de l'art sur les architectures informatiques
RNCP - Titre de niveau 1
SI21
Architecture d'Entreprise
RNCP - Titre de niveau 1
SI27-A
Cloud Computing - option gouvernance ou architecture (silver)
RNCP - Titre de niveau 1
SI27-B
Cloud Computing - option gouvernance et architecture (gold)
RNCP - Titre de niveau 1
SI30
Big Data pour l’entreprise numérique
RNCP - Titre de niveau 1
SI20
Management de projets SI
RNCP - Titre de niveau 1
ZG14
Ingénierie des systèmes complexes
Certification Supélec formation continue
ER30
Conception de systèmes électroniques numériques
Certification Supélec formation continue
EG30
Conception de systèmes électroniques analogiques
Certification Supélec formation continue
LG30
Fondamentaux et techniques avancées du traitement du signal
Certification Supélec formation continue
CG10
Conception de systèmes automatiques, commandes continue,
numérique et non linéaire
Certification Supélec formation continue
MR28
Parcours Technologies 3G, 3G+ et 4G
MANAGEMENT
DE PROJET,
INNOVATION ET
TRANSFORMATION
INFORMATIQUE
ET SYSTÈMES
D'INFORMATION
SCIENCES ET
TECHNOLOGIES
AVANCÉES
ENJEUX
DD00
Pilotage et ingénierie de la performance durable de l'entreprise
DURABLES ET
ST09
Télémédecine/eSanté
SANTÉ
LS07
Lean Santé
Certification Supélec formation continue
Certification Centrale Paris Executive
Education
Certification Centrale Paris Executive
Education
RNCP - Titre de niveau 1
La plupart de nos Executive Certificates sont enregistrés comme titre de niveau 1 (équivalent Bac+5) au RNCP
(Registre National des Certifications Professionnelles).
DUREE
PRIX
Tout public de profil non ingénieur,désirant s’initier aux enjeux et usages des technologies numériques.
19 jours - 133 heures
12500 € HT
Managers confrontés à des enjeux d'équipe, de complexité, de changement et d'innovation souhaitant renouveler ou réinventer
leur pratique et/ou leur organisation.
Professionnels qui souhaitent acquérir le savoir-faire pour construire des parcours pédagogiques innovants et développer ses capacités
d’animation à l’aide des nouvelles technologies.
Managers, chefs de projets ayant déja ou accédant à des responsabilités de pilotage ou de gestion de projet en maîtrise d’ouvrage ou
en maîtrise d’œuvre, ou toute personne qui doit travailler dans un nouvel environnement en mode projet.
Gestionnaires des risques, responsables qualité, chefs de projet, responsables d'activité qui souhaitent déployer un système
de management des risques.
Directeurs et responsables R&D, marketing, achats, financiers, chefs de projets, représentants des collectivités
qui cherchent à améliorer la performance et la valeur de leur innovation.
10 jours - 70 heures
8800 € HT
12,5 jours - 87,5 heures
10200 € HT
20,5 jours - 143,5 heures
11600€€ HT
19,5 jours - 136,5 heures
9280 € HT
19,5 jours - 136,5 heures
11300 € HT
Equipes RH, consultants, chefs de projets, coachs, désireux de développer la performance des organisations par l'intelligence collective
4 jours - 31 heures
3100 € HT
Dirigeants, managers, consultants ou chefs de projets dans des entreprises de services ou industrielles qui souhaitent déployer
des projets créateurs de valeurs basés sur le Lean Six Sigma.
Dirigeants, managers, consultants ou chefs de projets dans des entreprises de services ou industrielles qui souhaitent prendre en
charge des projets complexes d’amélioration et d’optimisation.
Responsables de déploiement de démarches Lean Six Sigma, Black Belt qualifié ayant conduit avec succès des projets Lean Six Sigma
et ayant des capacités d’animateur, de décideur, de délégation avec une excellente connaissance des organisations d’entreprise.
Dirigeants, managers, consultants ou chefs de projets dans des entreprises de services ou industrielles qui souhaitent déployer
l’approche Lean au sein de son entreprise pour améliorer sa compétitivité.
Dirigeants, managers, consultants ou chefs de projets souhaitant acquérir les éléments de base et outils fondamentaux utilisés dans le
Lean Six Sigma en vue de l’appliquer à l’IT.
Manager participant à la mise en place d'un projet type PLM ou réfléchissant à l’opportunité de faire évoluer toute au partie des activités
de développement de son entreprise ou de l’une de ses unités.
Directeurs supply chain, logistique, responsables planification, gestion des flux, approvisionnement, distribution/déploiement, prévisions,
entrepôts, transports, qui souhaitent acquérir des approches, des méthodes et des outils pour améliorer leur processus supply chain.
Responsables achats, category manager/lead buyer, acheteur projet, acheteur international, qui souhaitent développer
leurs compétences industrielles d’acheteurs et s’approprier la vision globale du processus achat.
Chefs de projet, architectes techniques, ingénieurs d'étude et développement, ingénieurs systèmes et réseau qui souhaitent concevoir et
mettre en œuvre une architecture technique à l’état de l’art en mettant en perspective les concepts essentiels et pérennes.
Architecte d'entreprises, urbanistes des SI, organisateurs, responsable qualité et méthodes, responsables des systèmes d'information
qui souhaitent acquérir une synthèse des bonnes pratiques en architecture d’entreprise.
DSI, responsables système, d'architecture de production, directeurs qualité SI, responsable d'infrastructure qui souhaitent acquérir les
meilleures pratiques autour du cloud computing et se spécialiser soit sur la gouvernance soit sur l’architecture d’une solution cloud.
DSI, responsables système, d’architecture de production, directeurs qualité SI, responsable d’infrastructure qui souhaitent acquérir les
meilleures pratiques autour du cloud computing et se spécialiser sur la gouvernance et l’architecture d’une solution cloud.
Directeurs/chefs de projet, managers des systèmes d’information, experts en business intelligence, consultants techniques, data miner
qui souhaitent acquérir les connaissances nécessaires à la mise en œuvre de projets Big data.
Managers, chefs de projets ayant ou accédant à des responsabilités de pilotage de projet informatique, en maîtrise d'ouvrage ou en
maîtrise d'œuvre.
10 jours - 70 heures
6900 € HT
20 jours - 140 heures
13980 € HT
13 jours - 91 heures
12000 € HT
15 jours - 105 heures
10580 € HT
8 Jours - 56 heures
6950 € HT
8 jours - 56 heures
5950 € HT
12,5 jours - 87,5 heures
9650 € HT
14,5 jours - 101,5 heures
6950 € HT
16 jours - 112 heures
8360 € HT
9 jours - 63 heures
7420 € HT
23 jours - 161 heures
10900 € HT
27 jours - 189 heures
13900 € HT
20 jours - 140 heures
13800 € HT
19,5 jours - 136,5 heures
10700 € HT
Ingénieurs ayant une ou plusieurs expériences dans la conception de systèmes pluridisciplinaires.
15 jours - 105 heures
7425 € HT
Ingénieurs ou techniciens supérieurs, exerçant leur activité dans tous les secteurs industriels qui (de façon non exhaustive) :
- non initiés à la conception, désirent acquérir les méthodes et les techniques de conception,
- désirent structurer ou rafraîchir leurs connaissances sur le sujet,
- se trouvent confrontés à l'introduction du numérique dans les systèmes électroniques.
19,5 jours - 136,5 heures
7590 € HT
Ingénieurs ou techniciens supérieurs exerçant leur activité dans tous les secteurs industriels, qui (de façon non exhaustive) :
- non initiés à la conception, désirent acquérir les méthodes et techniques de conception,
- désirent structurer ou rafraîchir leurs connaissances sur le sujet.
18 jours - 126 heures
7540 € HT
Ingénieurs exerçant leur activité dans tous les secteurs industriels confrontés à des problématiques d'analyse spectrale,
d'analyse temps-fréquence, de filtrage ou de traitement de signaux issus d'antennes multi-capteurs.
16 jours - 112 heures
7290 € HT
Ingénieurs ou techniciens supérieurs, exerçant leur activité dans tous les secteurs industriels, qui :
- non-initiés a priori à la pratique des asservissements, désirent acquérir les méthodes et les techniques de l'automaticien,
- désirent structurer ou rafraîchir leurs connaissances sur ce sujet,
- se trouvent confrontés à l'introduction du numérique dans des chaînes d'asservissement.
20 jours - 140,5 heures
8490 € HT
Ingénieurs de recherche et développement qui souhaitent consolider un socle de compétences techniques dans le domaine des
technologies 3G/3G+/4G et contribuer à la mise en place de nouveaux standards et à une convergence des systèmes actuels.
16 jours - 112 heures
7570 € HT
Dirigeants, managers qui souhaitent intégrer le développement durable dans leur pratique professionnelle et apporter au management
12 jours - 84 heures
une dimension nouvelle au cœur des enjeux de mutation de l’économie contemporaine.
Ingénieurs, directeurs d’établissement de santé, directeur SI, gestionnaires des risques, et professionnels de santé qui souhaitent maîtri- 16 jours - 112 heures
ser les différents risques et facettes d’un projet télémédecine et disposer des outils méthodologiques pour le mener à terme.
9600 € HT
Professionnels et praticiens en santé qui souhaitent améliorer la qualité de service aux patients, le bien-être du personnel de santé et
augmenter l’efficience et la rentabilité du fonctionnement des établissements de santé.
7150 € HT
10 jours - 70 heures
7900 € HT
4
5
Performance
des Opérations
PUBLIC CONCERNE
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LS01
DATES
Nous contacter
(10 jours : 70 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
et province
EXECUTIVE CERTIFICATE
LEAN SIX SIGMA
GREEN BELT
TARIF
6 900 € HT
(Restauration offerte)
FINANCEMENT
se renseigner auprès
des OPCA concernés,
notamment le FAFIEC
pour lequel cette action
entre dans le cadre des
actions collectives.
NOUVEAU
Que vous soyez dirigeants, managers, chefs de projets ou cadres dans des entreprises de services ou industrielles, le Lean Six Sigma permet de répondre à toute
problématique d’optimisation de processus
PUBLIC CONCERNÉ
Ces outils de pointe sont aujourd’hui déployés dans les entreprises leaders (AXA,
GE, Motorola, Toyota), dont ils ont transformé la culture
■■ Dirigeants, managers, chefs
de projets ou cadres dans des
entreprises de services ou
industrielles.
Notre conviction pédagogique est qu’au-delà de l’excellence académique
de l’apprentissage des outils de Lean et de Six Sigma, nous nous engageons
à transformer vos capacités d’animation pour développer la performance
par l’humain ainsi que de vous aider dans la mise en place d’un management
culturel de progrès continu.
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Exposés des principes
··Études de cas et travaux en
sous-groupe ou en individuel
··Mémoire avec soutenance
··Mises en situations
(simulations)
··Certains cas pratiques sont
en anglais
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsable pédagogique sur
l’excellence opérationnelle à
l’École Centrale Paris
CERTIFICATION :
··Le processus de certification
est innovant et issu de
la collaboration entre le
laboratoire Génie Industriel
et les responsables
pédagogiques. L’équipe
pédagogique travaille en étroite
collaboration avec l’AFNOR :
les certificats délivrés attestent
des compétences requises
pour les niveaux green belt tels
que définis par la norme NF
x06-91 d’avril 2011
··La certification n’est pas
automatique pour le green belt
··La certification se base sur
un quiz des connaissances
théoriques et pratiques
acquises
··Le candidat peut alors être
certifié par Centrale Paris
Executive Education
OBJECTIFS
··Illustration systématique avec
des exemples concrets
MAÎTRISER les concepts théoriques et pratiques du Lean et du Six Sigma
DÉVELOPPER votre capacité à gérer et animer des projets créateurs de valeur
COMPRENDRE les enjeux et la mise en place d’une culture du progrès continu
dans votre organisation
Programme
MODULE 1 - DÉCOUVERTE COMPLÈTE DE L’AMÉLIORATION CONTINUE ET DU LEAN SIX SIGMA
Maîtriser l’ensemble des concepts, des fondamentaux de l’amélioration continue (lean et six
sigma, progrès continu, animation du progrès) ; être sensibilisé à l’ensemble des outils et
pratiques lean et six sigma
· · Lean : enjeux du lean dans l’amélioration des processus ; cartographie de processus (SIPOC et VSM) ;
· · Six sigma : enjeux de la variation d’un processus et niveau de qualité sigma ; introduction aux
statistiques de base ; résolution de problème complexe grâce à la méthodologie DMAIC (détail de
chacune des phases D, M, A, I, C) ; recueil des voix (not. client)
· · Progrès continu : éléments de culture de progrès continu : intégration dans le système de
management de l’entreprise, retour d’expériences
· · Animation : construction et lancement d’équipe ; rôles de l’animateur et premiers outils d’animation ;
outils d’animation de sessions de créativité ; connaissance de soi et profils belbin (rôles préférentiels
au sein de l’équipe.)
MODULE 2 - MISE EN ŒUVRE EFFICACE DE L’AMÉLIORATION CONTINUE
Devenir chef de projet amélioration continue par un approfondissement théorique des outils, de
nouvelles mises en situation et un travail de développement personnel pour doper vos capacités
à animer le progrès
· · Lean : bonnes pratiques de management lean, outils pour générer le progrès sur le terrain ; 5S ;
transformation lean ; management visuel
· · Six sigma : analyse du système de mesure (étude R&R, plan de collecte de données) ; test de
normalité ; cartes de contrôle ; AMDEC ; capabilité d’un processus. Mise en situation (simulation d’une
journée complète)
· · Progrès continu : système de management des idées ; pilotage du progrès par les roadmaps ;
identification des leviers de progrès et sélection de projets ; valorisation des projets
· · Animation : gestion efficace de projet lean six sigma ; prise de décision collective (matrices
décisionnelles et de priorité) ; mise en situation d’animation d’un projet DMAIC (une journée complète) ;
échange autour des projets et problématiques concrets des participants
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LS02
DATES
Nous contacter
(20 jours : 140 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
et province
EXECUTIVE CERTIFICATE
LEAN SIX SIGMA
BLACK BELT
TARIF
13 980 € HT
Cycle complet
7 000 € HT
pour le M3+M4+M5
(Restauration offerte)
FINANCEMENT
se renseigner auprès
des OPCA concernés,
notamment le FAFIEC
pour lequel cette action
entre dans le cadre des
actions collectives.
Que vous soyez dirigeants, managers, chefs de projets ou cadres dans des entreprises de services ou industrielles, le Lean Six Sigma permet de répondre à toute
problématique d’optimisation de processus
NOUVEAU
Ces outils de pointe sont aujourd’hui déployés dans les entreprises leaders (Axa,
GE, Motorola, Toyota), dont ils ont transformé la culture
PUBLIC CONCERNÉ
Notre conviction pédagogique est qu’au-delà de l’excellence académique de
l’apprentissage des outils de Lean et de Six Sigma, nous nous engageons à
transformer vos capacités d’animation pourdévelopper la performance par
l’humain ainsi que de vous aider dans la mise en place d’un management
culturel de progrès continu
de projets ou cadres dans des
entreprises de services ou
industrielles
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Illustration systématique avec
des exemples concrets
··Études de cas et travaux en
sous-groupe ou en individuel
··Mémoire avec soutenance
··Mises en situations
(simulations)
OBJECTIFS
··Exposés des principes
MAÎTRISER les concepts théoriques et pratiques du Lean et du Six Sigma
DÉVELOPPER votre capacité à gérer et animer des projets créateurs de valeur
COMPRENDRE les enjeux et la mise en place d’une culture du progrès continu
dans votre organisation.
··Certains cas pratiques sont
en anglais
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsable pédagogique sur
l’excellence opérationnelle à
l’École Centrale Paris
CERTIFICATION :
··Le processus de certification
est innovant et issu de
la collaboration entre le
laboratoire Génie Industriel
et les responsables
pédagogiques. L’équipe
pédagogique travaille en étroite
collaboration avec l’AFNOR :
les certificats délivrés attestent
des compétences requises
pour les niveaux Green Belt
tels que définis par la norme
NF X06-91 d’avril 2011
··La certification n’est pas
automatique pour le black belt
··La certification se base sur :
- - Un quiz sur les
connaissances théoriques
et pratiques acquises
(green et black belt)
- - Un mémoire avec
soutenance sur
l’application dans un
secteur d’activité donné
(black belt)
- - Le candidat peut alors
être certifié par Centrale
Paris Executive Education
Programme
MODULE 1 - DÉCOUVERTE COMPLÈTE DE L’AMÉLIORATION CONTINUE ET DU LEAN SIX SIGMA
Maîtriser l’ensemble des concepts, des fondamentaux de l’amélioration continue (lean et six
sigma, progrès continu, animation du progrès) ; être sensibilisé à l’ensemble des outils et
pratiques lean et six sigma
· · Lean : enjeux du lean dans l’amélioration des processus ; cartographie de processus (SIPOC et VSM) ;
· · Six Sigma : enjeux de la variation d’un processus et niveau de qualité 6 Sigma ; introduction aux
statistiques de base ; résolution de problème complexegrâce à la méthodologie DMAIC (détail de
chacune des phases D, M, A, I, C) ; recueil des voix (not. client)
· · Progrès continu : éléments de culture de progrès continu : intégration dans le système de
managementde l’entreprise, retour d’expériences
· · Animation : construction et lancement d’équipe ; rôles de l’animateur et premiers outils d’animation ;
outils d’animation de sessions de créativité ; connaissance de soi et profils Belbin (rôles préférentiels
au sein de l’équipe.)
MODULE 2 - MISE EN OEUVRE EFFICACE DE L’AMÉLIORATION CONTINUE
Devenir chef de projet amélioration continue par un approfondissement théorique des outils, de
nouvelles mises en situation et un travail de développement personnel pour doper vos capacités
à animer le progrès
· · Lean : bonnes pratiques de management lean, outils pour générer le progrès sur le terrain ; 5S ;
transformation lean ; management visuel
· · Six Sigma : analyse du système de mesure (étude R&R, plan de collecte de données) ; Test de
normalité ; cartes de contrôle ; AMDEC ; capabilité d’un processus. Mise en situation (simulation d’une
journée complète)
· · Progrès continu : système de management des idées ; pilotage du progrès par les roadmaps ;
identification des leviers de progrès et sélection de projets ; valorisation des projets
· · Animation : gestion efficace de projet lean six sigma ; prise de décision collective (matrices
décisionnelles et de priorité) ; mise en situation d’animation d’un projet DMAIC (une journée
complète) ; échange autour des projets et problématiques concrets des participants
6
7
Performance
des Opérations
■■ Dirigeants, managers, chefs
MODULE 3 - APPROFONDISSEMENT ET DÉCLINAISON SERVICES
Comprendre par des cas adaptés, les problématiques spécifiques des entreprises de service et
des processus transactionnels, maîtriser les facteurs clés de succès de l’implémentation du lean
six sigma dans cet environnement
· · Études de cas : spécificités du lean six sigma dans les services ; tour du monde des applications du
lean six sigma dans les services ; plusieurs études de cas et retours d’expérience services réels
· · Tour d’horizon de pratiques services liées au lean six sigma (méthodes de développement agiles,
notamment)
· · Théorie des files d’attente : comment réduire l’attente de vos clients et / ou la rendre plus utile
· · Statistiques avancées (intervalle de confiance, puissance statistique) et tests d’hypothèses
· · Recueil de la voix du client approfondie (sondage notamment)
· · Introduction au design for lean six sigma
MODULE 4 - APPROFONDISSEMENT ET DÉCLINAISON INDUSTRIE
Comprendre par l’exemple (simulations adaptées) les problématiques spécifiques des
entreprises industrielles, et maîtriser les facteurs clés de succès de l’implémentation du Lean
Six Sigma dans cet environnement
· · Mise en œuvre de la TPM (excellence de maintenance)
· · Simulation et apports du SMED
· · Contrôle qualité
· · Simulation lean : MRP ; mise en place d’une configuration en flux tiré ; kanban ; taille de lots ; stratégie
de stockage
· · Complément de statistiques avancées : régression linéaire simple et multiple
· · Réalisation de chantiers Kaizen
· · Gestion de l’environnement et la sécurité HSE & lean six sigma
MODULE 5 - APPROFONDISSEMENT STATISTIQUES ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
Permettre aux participants d’atteindre le niveau théorique pour être black belt, par la maîtrise de
nouveaux outils statistiques, et assurer la capacité à utiliser opérationnellement ces méthodes
par l’expérimentation (cas et simulations approfondis)
· · Plans d’expérience (DOE) : introduction et simulation approfondie
· · ANOVA
· · Apprentissage logiciel statistiques
· · Soutenance des mémoires black belts
· · Développement personnel approfondi
Les modules 1 + 2 sont équivalents à la certification green belt lean six sigma centrale paris
executive education
Les modules 1 + 2 + 3 permettent d’obtenir une certification green belt lean six sigma Centrale
Paris Executive Education (déclinaison services)
Les modules 1 + 2 + 4 permettent d’obtenir une certification green belt lean six sigma Centrale
Paris Executive Education (déclinaison industrie)
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LS03
DATES
Formation programmée
à la demande.
Nous contacter
Cycle complet
(13 jours : 91 heures)
Master Black Belt
pre-premium
(12 jours : 84 heures)
Certification premium
(1 jour : 7 heures)
EXECUTIVE CERTIFICATE
MASTER BLACK BELT
PRÉ-PREMIUM
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
TARIF
12 000 € HT
pour le Master Black
Belt premium
FINANCEMENT
se renseigner auprès
des OPCA concernés,
notamment le FAFIEC
pour lequel cette action
entre dans le cadre des
actions collectives.
Le master black belt dispose d’une capacité permanente pour développer et manager des projets lean six sigma qui participent au développement stratégique de
l’entreprise. Réel leader, il est le garant de la performance des créations de valeurs
recherchées par l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise
NOUVEAU
Cette formation développe les connaissances, les compétences et les savoirêtre de formateur, de concepteur de projet, de manager du master black belt
nécessaires au développement et déploiement de ce type de démarches lean
six sigma. L’excellence de la formation fournit tout autant la capacité immédiate
de mise en œuvre que la capacité d’apprentissage nécessaire à l’adaptabilité aux
futures évolutions de l’entreprise.
de démarches Lean Six Sigma
avec succès plusieurs projets
Lean Six Sigma
■■ Personne ayant des capacités
d’animateur, décideur,
de délégation avec une
excellente connaissance des
organisations d’entreprise
PRE-REQUIS
··Etre titulaire du Black Belt
··Avoir conduit au minimum et
avec succès 2 projets Lean
Six Sigma
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Témoignages avec accès
à l’environnement
de Master Black Belt
et de leur management
··Illustrations et mise en situation
concrètes (jeux de rôles)
··Etudes de cas et réingénierie
de cas d’entreprise
··Atelier de conception,
réalisation et déploiement
··Travail en groupe
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsable pédagogique sur
l’excellence opérationnelle à
l’École Centrale Paris
CERTIFICATION
PREMIUM
··La formation permet d’obtenir
le niveau master black belt
pré-premium de centrale paris
executive education
··Si le participant souhaite
préparer la certification
premium (nécessaire pour
animer et former des black
belt), celle-ci sera organisée
à l’issue de la mise en œuvre
d’un projet interne (pour les
modalités, nous consulter)
··Elle se basera sur :
-- Un entretien d’évaluation
d’acquisition de concepts,
des méthodes, des postures
-- La réalisation et l’évaluation
d’un cas de conception,
réalisation et déploiement de
stratégie lean six sigma
OBJECTIFS
■■ Black Belt qualifié ayant conduit
FAIRE comprendre les capacités de développement (culturelle, stratégique,
organisationnelle, humaine…) des approches lean six sigma
ÊTRE capable de spécifier, de concevoir, de déployer, de manager et de
capitaliser un retour d’expérience d’une démarche lean six sigma
ACCOMPAGNER, écouter, comprendre un comité de direction pour orienter,
décliner une démarche lean six sigma particulièrement efficiente au regard de la
stratégie et des activités de l’entreprise
Programme
MODULE 1 - ANALYSE DU RÔLE MASTER BLACK BELT VERSUS BLACK BELT
· · Démarche, projets, programme, acteurs du lean six sigma dans son contexte d’entreprise
· · Méthodes et outils au regard de l’organisation de l’entreprise
· · Déclinaisons sur la chaîne de valeurs des fournisseurs au client
MODULE 2 - PILOTER L’ORIENTATION STRATÉGIQUE OPÉRATIONNELLE
· · L es clés stratégiques : la vision, sa déclinaison stratégique, l’organisation, les modes de mise en œuvre
(conception, réalisation, déploiement)
· · La chaîne de valeurs et ses indicateurs de performance stratégiques
· · Les clés d’un déploiement réussi
MODULE 3 - ALIGNEMENT STRATÉGIQUE PAR LA CULTURE ET LES VALEURS CONTENUES DANS ET
CRÉÉES PAR L’EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE
· · A nalyse et déclinaison d’une stratégie d’entreprise au travers d’une approche lean excellence
opérationnelle
· · Qu’ est-ce qu’une culture lean excellence opérationnelle pour une entreprise ?
· · Les valeurs contenues et crées de l’excellence opérationnelle
· · Clés de l’animation : communication, leadership, reporting, coaching, formation…
· · Intégration des contextes (collaboration, coopération, co-activités, réseaux…)
MODULE 4 - LEADER, ENTREPRENEUR LEAN SIX SIGMA
· · C oncevoir et mettre en place une gouvernance, un système de gouvernance au service de la création de
valeurs
· · G ouvernance lean six sigma : responsabilités, pouvoir de décision et rôles des acteurs de la démarche
MODULE 5 - PILOTE DU PROGRÈS CONTINU DES APPROCHES ET DES HOMMES
· · La veille et l’animation de communautés de pratiques lean six sigma
· · L’ingénierie pédagogique de formations green belt, black belt, sponsor, les clés d’une formation réussie
· · L es postures du formateur de formateur, du coach de coach, de l’évaluateur de l’évaluateur, du
développeur et de l’animateur de la communauté des acteurs lean six sigma
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
8
9
Performance
des Opérations
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Responsables de déploiement
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LM01
DATES
Nous contacter
Cycle complet
(15 jours : 105 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
EXECUTIVE CERTIFICATE
LEAN MANAGEMENT
TARIF
10 580 € HT
(Restauration offerte)
NOUVEAU
PUBLIC CONCERNÉ
Les démarches lean management sont de plus en plus fréquemment déployées au
sein des organisations afin de développer leur compétitivité. Le lean management
apporte une réponse aux problématiques des entreprises confrontées actuellement à des contraintes sociales fortes, en intégrant les dimensions de structure, de
culture, d’organisation, de projets, et d’adhésion de l’ensemble des collaborateurs.
■■ Dirigeants, managers, chefs
de projets ou cadres dans des
entreprises de services ou
industrielles
··Exposés des principes
··Illustration systématique avec
des exemples concrets ainsi
que de supports vidéos
··Études de cas* et travaux en
sous-groupe ou en individuel
··Mises en situations concrètes
au travers de simulations
proches d’une organisation
terrain.
*Certains cas pratiques sont
en anglais
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsable pédagogique sur
l’excellence opérationnelle à
l’École Centrale Paris
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
MAÎTRISER la mise en pratique des principes et outils du lean management
TRAVAILLER la capacité de définir et déployer un système de management lean
DÉVELOPPER les ressources pour le développement du savoir être et des
pratiques managériales lean
Programme
MODULE 1 - LES FONDATIONS ET OUTILS DU MANAGEMENT LEAN
Maîtriser les concepts de base et les axes de déploiement des approches de Lean Management
· · Maîtriser les concepts de base et les axes de déploiement des approches de lean management
· · Origines, développement et structuration du système Lean : Toyota production system, lean
manufacturing, lean services, puis évolution au lean management
· · Présentation des 4 dimensions du lean management: processus, performance, organisation, culture
· · Présentation de la maison du lean et des principaux outils du lean :
· · Value Stream Mapping, Implantation des postes de travail, SMED, Kanban, 5S, Poka Yoke
· · Mise en œuvre des outils du lean dans une simulation industrielle
MODULE 2 - LE SYSTEME DE MANAGEMENT LEAN
CERTIFICATION
La certification n’est pas
automatique. Elle se base sur
la mise en pratique durant la
formation lors des études de
cas, des mises en situation, ainsi
que de l’évaluation sous forme
de quizz
Approfondir la théorie et la pratique des fondations du système. Par la pratique, identification
des rôles de pilote et de manager.
· · Spécificités des déclinaisons des démarches lean management dans le service : santé, it, services
publics, …
· · Mise en œuvre de la gouvernance lean et animation des modes de déploiement lean management
· · Structuration d’un système de management et de pilotage d’organisation : standards de management
terrain, gouvernance
· · Concepts et actionnement des rituels de management ainsi que leur articulation à différents niveaux
hiérarchiques
· · Mise en pratique d’une simulation de déploiement de boucles de management dans le service
Les modules 1 + 2 permettent d’obtenir une certification Référent Lean de Centrale Paris
Executive Education
MODULE 3 - LA CULTURE ET LES VALEURS DU MANAGEMENT LEAN
Développer le savoir-être au moyen des ressources intra et extra personnelles
· · Définition des rôles du manager lean, pratique et « modeling » notamment par des vidéos et mises en
situations
· · Mises en situation de cas pratiques (coaching d’un manager aux rituels, animation d’un atelier kaizen)
· · Pratique des clés d’une communication gagnante : qualité de relation, développement des convictions
et d’influence transverse, méthodes d’animation de rituels de management
· · Concepts et mise en pratique de formation
· · Développement de l’art du feedback et extension au processus de coaching opérationnel
· · Développement des co-activités (coach de coach, …) et du réseau apprenant, développement d’une
équipe
Le module 3 permet d’obtenir une certification Lean Manager de Centrale Paris Executive Education
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LS07
DATES
Formation programmée
à la demande.
Nous contacter
(10 jours : 70 heures)
EXECUTIVE CERTIFICATE
LEAN SANTE
MANAGEMENT
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
TARIF
7 150 € HT
(Restauration offerte)
NOUVEAU
PUBLIC CONCERNÉ
Comment améliorer la qualité du service aux patients, le bien être du personnel
de santé et augmenter l’efficience et la rentabilité du fonctionnement des établissements de santé? Comment améliorer aussi bien l’utilisation des ressources,
tout en réduisant le gaspillage et les activités à non-valeur ajoutée? Comment
motiver vos équipes pour les inscrire dans une démarche d’amélioration continue et pérenne ? Comment responsabiliser et autonomiser le personnel moteur
de l’amélioration ?
■■ Les organisations hospitalières
■■ Les chefs de pôles
pharmaceutiques et les
responsables achats
■■ Les biomédicaux
■■ Les responsables qualité et
organisation des structures
de santé
■■ Médecins Généralistes et
spécialistes
■■ Cadres supérieurs de la santé
Comment mettre en place un management de la performance simple, visuel et
compréhensible par tous ?
··Nombreux ateliers de mise en
pratique du Lean au domaine
de la santé
··Modèles de documents
réutilisables
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsable pédagogique sur
l’excellence opérationnelle à
l’École Centrale Paris
CERTIFICATION
Le processus de certification
est innovant et issu de la
collaboration entre le laboratoire
Génie Industriel et les
Responsables Pédagogiques
La certification se base sur
un quiz sur les connaissances
théoriques et pratiques acquises
··Le candidat peut alors être
certifié par Centrale Paris
Executive Education.
OBJECTIFS
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
VISER la méthodologie lean et des outils de base du six-sigma appliqués au
domaine de la santé
ACQUÉRIR les connaissances nécessaires pour identifier les opportunités liées
à l’utilisation du lean six-sigma et l’intégration de l’amélioration continue pour
optimiser le fonctionnement des structures de santé
Programme
MODULE 1
Spécificités du lean et des outils de bases du six sigma
· · Qu’est-ce que l’amélioration continue, le lean et le six sigma
· · Historique de la méthodologie
· · Revue des 5 étapes du six sigma : DMAIC
· · Exemples de déclinaison dans le secteur de la santé
Le LEAN appliqué au secteur de la santé
· · Cartographie des flux
· · Les Gaspillages
· · Le juste à temps et les flux tirés
· · Le management visuel et le 5S
· · Le Kanban
· · Exemples de déclinaison dans le secteur de la santé
MODULE 2
Les outils de bases du six sigma appliqués au secteur de la santé
· · Indicateurs de mesures et tableau de bord
· · La capabilité des process et les cartes de contrôles
· · Exemples de déclinaison dans le secteur de la santé
Le management de projet et l’intégration stratégique de projet
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
10
11
Performance
des Opérations
Avec le lean santé, la création de valeur pour les patients se situe au cœur de vos
préoccupations. Cette approche lean santé est dérivée des principes du lean et des
outils de base du six sigma, et s’applique aux structures de santé. Il s’agit d’une
façon de penser et d’agir, associée au développement et à la gestion des produits
et services du secteur de la santé. La démarche couvre aussi bien les aspects liés
aux processus, à la technologie, et surtout la gestion des ressources humaines et
les facteurs de motivation
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LS08
DATES
Formation programmée
à la demande.
Nous contacter
(8 jours : 56 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
EXECUTIVE CERTIFICATE
LEAN SIX SIGMA IT
TARIF
6 950 € HT
(Restauration offerte)
NOUVEAU
PUBLIC CONCERNÉ
Comment optimiser de manière conséquente vos investissements informatiques?
Comment améliorer aussi bien l’utilisation des ressources, tout en réduisant le
gaspillage ? Comment motiver vos équipes pour les inscrire dans une démarche
d’amélioration continue et pérenne ?
■■ Toute personne souhaitant
acquérir les éléments de base
et outils fondamentaux utilisés
dans le Lean Six-Sigma, en vue
de l’appliquer à l’IT
■■ Les Green Belt ou Black Belt
désirant voir une spécialisation
IT peuvent suivre cette
formation à partir du module 2
Avec le lean IT, la création de valeur pour les clients se situe au cœur de vos préoccupations. Cette approche lean IT est dérivée des principes du lean six sigma,
et s’applique à un environnement informatique. Il s’agit d’une façon de penser et d’agir, associée au développement et à la gestion des produits et services
informatiques. La démarche couvre aussi bien les aspects liés aux processus, à
la technologie, et surtout la gestion des ressources humaines et les facteurs de
motivation.
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Nombreux ateliers de mise en
pratique des méthodologies
Lean et Six-Sigma appliqué
à l’IT
CERTIFICATION
Quizz de validation des
connaissances donnant lieu à
un EC Lean IT
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET et
Anissa MAKHLOUF
Romain HENNION
de THYSES,
Directeur Architecture et
gouvernance d’entreprise
OBJECTIFS
··Ateliers pratiques de
manipulation des statistiques
VISER la méthodologie lean six sigma appliquée au domaine de l’IT
ACQUÉRIR les connaissances nécessaires pour identifier les opportunités liées
à l’utilisation du lean six sigma dans l’IT, les outils pour composer un projet
Lean, les étapes de l’amélioration continue, l’intégration de l’amélioration
continue dans la DSI et la fluidification des rapports entre la DSI et les métiers
Programme
MODULE 1 : LES FONDEMENTS DU LEAN IT
Partie 1 : Le bilan, les enjeux
· · Qu’est ce que la qualité ?
· · Les outils de la qualité (TQM, VOC, CTQ, COPQ)
· · Challenges et perspectives de l’IT
· · Historique du Lean et Lean Thinking, l’entreprise au plus juste
· · Tirer parti du lean six sigma
· · Comment mettre en œuvre l’amélioration continue dans l’IT : conception d’un business case
Partie 2 : Lean IT et amélioration continue
Les fondations et outils du lean IT
· · La valeur client
· · Kaizen et amélioration continue
· · Gemba et réduction des gaspillages
· · Introduction SIPOC et Cartographie de la chaine de valeur (VSM, value stream mapping).
· · Management visuel, 5S et Balanced Score Cards
Résolution de problème
· · Rapport A3
Ancrer la DSI dans une démarche de progrès continu
· · Rappels sur ITIL, CMMI
· · Rappels sur la gouvernance des systèmes d’information avec CobiT
· · Comment s’intègrent les principaux référentiels IT
· · Lean six sigma comme pierre angulaire de l’amélioration continue de la DSI
· · Les indicateurs de performance de la DSI
· · Focus sur les contrats de service SLA, OLA et UC
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
Partie 3 : Lean IT et conduite du changement
Le développement de produits au plus juste : application du lean IT à la stratégie multi projets
· · Application du lean IT au reenginering de processus et au BPM
· · La conduite du changement implication et motivation des acteurs
· · Comment le lean peut faciliter les relations entre la DSI et les métiers
· · Intégrer le lean à la gouvernance des systèmes d’information
· · Application de lean IT aux projets et aux processus métier et à la gestion de projets
Outsourcing IT- la mouvance actuelle est-elle compatible avec une culture de progrès continu ?
· · Rappels sur les différents types d’externalisation
· · Externalisation et Cloud Computing
· · Externalisation: liens avec la gouvernance des systèmes d’information
· · Impact des projets d’externalisation sur les équipes
· · Impact des projets d’externalisation sur la gestion des fournisseurs et des risques
· · Gérer la mutation des métiers IT: Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétence (GPEC)
· · Retours d’expériences de projets d’externalisation réussis et causes d’échec
Ce module 1, donne lieu à la certification de l’APMG
MODULE 2 : NOTIONS AVANCÉS DU LEAN ET OUTILS STATISTIQUES DU SIX SIGMA APPLIQUÉS À L’IT
Partie 1 : Rappels lean IT et introduction à la gestion de projet type DMAIC
Rappels maison du lean et principes du lean
Introduction à la gestion de projet type DMAIC
· · Outils de bases du Lean six Sigma
Flexibiliser les développements informatiques
· · Les différentes méthodologies de gestion de projet (classiques, agiles)
· · Le kanban, flux tiré/flux poussé
· · Intégrer le Lean à la gestion des changements IT
Partie 3 : Cartographie des Processus IT
· · SIPOC
· · Cartographie de la chaine de valeur ou Value Stream Mapping (VSM)
· · Rééquilibrage des tâches
· · Indicateurs d’efficience des processus
Partie 4 : Préparation à l’examen
· · Etude de Cas
· · Examen final
12
13
Performance
des Opérations
Partie 2: Utiliser les statistiques pour rationaliser le fonctionnement de l’IT
· · Statistiques élémentaires
· · Description des outils statistiques utilisables dans l’IT: boîtes à moustaches, test de normalité des
données, capabilité des process, cartes de contrôles, régression linéaire
· · Liens avec la norme ISO 10017
· · Ateliers d’utilisation d’outils statistiques
· · Interpréter les résultats d’une analyse statistique (ANOVA)
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LS06
DATES
Formation programmée
à la demande.
Nous contacter
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
LEAN SIX SIGMA
YELLOW BELT
TARIF
1 660 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Membres de comités de
Direction, Dirigeants de PMEs,
Responsables de déploiement
Lean Six Sigma, Sponsor de
la démarche et futur Sponsor
de projets d’amélioration,
Opérationnels.
COMPRENDRE LES ENJEUX DU LEAN SIX SIGMA ET SOUTENIR UNE CULTURE
D’AMÉLIORATION CONTINUE EN TANT QU’ACTEUR DU CHANGEMENT ET LEADER
La majorité des entreprises s’étant lancées dans une démarche lean six sigma
ont commencé par former leurs dirigeants, d’abord pour les sensibiliser au
lean six sigma dans leur entreprise puis ont formées les futurs sponsors des
projets et des programmes d’amélioration et enfin les chefs de projets puis tous
les opérationnels
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Retours d’expérience
industriels et Services Lean
Six Sigma
Cette formation se propose d’initier les participants au lean six sigma quelle que
soit leur connaissance initiale de l’excellence opérationnelle et de leur donner les
fondements et clés de leur rôle dans ce contexte. Notamment en tant que leader
et acteur du changement
··Illustration des concepts clés
par des exemples concrets
··Exercice de simulation :
Amélioration d’un processus
cartes de crédit
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsable pédagogique
sur l’excellence opérationnelle à
l’École Centrale Paris
OBJECTIFS
··Vidéos et Quiz
COMPRENDRE les enjeux et les implications culturelles du lean six sigma
CONNAÎTRE le lean six sigma en pratiquant les techniques et outils de base
S’INITIER au cadre de projet DMAIC, et au KAIZEN
ACQUÉRIR des pratiques managériales essentielles pour atteindre l’excellence
opérationnelle notamment en conduite du changement
Programme
■ ■ INTRODUCTION
A L’AMÉLIORATION CONTINUE
· · Définition, philosophie et origine du lean et du six sigma
· · Exemples de mise en œuvre au sein des entreprises pionnières et études de cas
· · Vue d’ensemble des principales notions et outils lean six sigma (DMAIC, KAIZEN, les 7 gaspillages, etc.)
· · Enjeux et les implications culturelles du lean six sigma
· · Bonnes pratiques du manager lean
■ ■ SIMULATION
D’UN PROCESSUS DE CARTE DE CRÉDIT
· · Comprendre ce qu’est le lean six en pratique
· · Impact de la variation sur la satisfaction client
· · Chasse aux gaspillages et à la non-valeur ajoutée
■ ■ IMPORTANCE
DES PRATIQUES D’ANIMATION POUR CONDUIRE DES DÉMARCHES
D’EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE
■ ■ DE
LA STRATÉGIE AUX OPÉRATIONS
· · Identification des « voix » (client, actionnaire, salariés)
· · Identification des projets
■ ■ PROFESSION
SPONSOR DE PROJET LEAN SIX SIGMA
· · Les rôles clés du sponsor à chaque étape en fonction de la méthodologie (DMAIC, Kaizen,
transformation lean)
· · Les bonnes pratiques du sponsor tout au long du programme
■ ■ RETOURS
D’EXPÉRIENCE, SERVICE ET INDUSTRIE, DE DÉPLOIEMENT DU LEAN SIX SIGMA
■■ SIMULATION
AFIN D’AMÉLIORER UN PROCESSUS EN APPLIQUANT DES OUTILS LEAN ET DMAIC
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LS04
DATES
Formation programmée
à la demande.
Nous consulter
(5 jours : 35 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
LES FONDATIONS ET OUTILS
DE MANAGEMENT LEAN
TARIF
3 400 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Dirigeants, managers, chefs
de projets ou cadres dans des
entreprises de services ou
industrielles
Les démarches lean management sont de plus en plus fréquemment déployées
au sein des organisations afin de développer leur compétitivité. Cette
formation développe l’ensemble des outils lean permettant de construire un
système cohérent, complet et performant. Vous aurez ainsi la capacité d’animer
et de piloter des ateliers lean management de bout en bout sur toutes ses
dimensions.
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Exposés des principes
··Mises en situations concrètes
au travers de simulations
proches d’une organisation
terrain
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsable pédagogique sur
l’excellence opérationnelle à
l’École Centrale Paris
MAÎTRISER les concepts de base et les axes de déploiement des approches de
lean management.
Programme
DÉVELOPPEMENT ET STRUCTURATION DU SYSTÈME LEAN : TOYOTA PRODUCTION
SYSTEM, LEAN MANUFACTURING, LEAN SERVICES, PUIS ÉVOLUTION AU LEAN MANAGEMENT
14
15
■ ■ ORIGINES,
■ ■ PRÉSENTATION
DES 4 DIMENSIONS DU LEAN MANAGEMENT : PROCESSUS, PERFORMANCE,
ORGANISATION, CULTURE
■ ■ LA
CONSTRUCTION ET L’ARTICULATION D’UN DÉPLOIEMENT LEAN MANAGEMENT
INTÉGRANT LES 4 DIMENSIONS AU TRAVERS D’ÉTUDES DE CAS SYSTÉMATIQUES
POUR LA MISE EN PRATIQUE DES OUTILS
■ ■ CONSTRUCTION
D’UNE SYNTHÈSE DES DIFFÉRENTES DIMENSIONS AINSI QUE DE LEURS
MISES EN ŒUVRE EN SERVICES ET INDUSTRIELS
■ ■ MISE
EN ŒUVRE DE L’ENSEMBLE DES OUTILS DU LEAN DANS UNE SIMULATION SUR UNE
ORGANISATION SERVICES
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
Performance
des Opérations
··Études de cas et travaux en
sous-groupe ou en individuel
OBJECTIF
··Illustration systématique avec
des exemples concrets ainsi
que de supports vidéos
LEAN & LEAN SIX SIGMA
LS05
DATES
Formation programmée
à la demande.
Nous contacter
(4 jours : 28 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
LES FONDAMENTAUX
LEAN IT
TARIF
3540 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Toute personne souhaitant
acquérir les éléments de base
et outils fondamentaux utilisés
dans Le Lean Six-Sigma, en
vue de l’appliquer à l’IT
L’approche lean IT est dérivée des principes lean et s’applique à un environnement informatique. Il s’agit d’une façon de penser et d’agir qui se concentre sur
la culture de l’organisation. Lean it est associée au développement et à la gestion
des produits et services informatiques.
Les principes lean couvrent :
-- L’augmentation de la valeur client,
-- L’élimination du gaspillage (travail qui n’ajoute aucune valeur),
-- Le management en tant que facilitateur,
-- L’implication de tous les employés,
-- l’amélioration continue,
-- la préservation de la valeur avec moins de travail.
Un grand nombre d’organisations ont adopté le lean IT pour accroître la satisfaction client et obtenir une valeur stratégique et financière plus importante.
PRÉ-REQUIS
Aucun prérequis n’est
nécessaire. Toutefois,
une expérience de quelques
années dans le domaine des
systèmes et technologies de
l’information est recommandée
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Modèles de documents
réutilisables
CERTIFICATION
Examen accrédité APMG
international
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsable pédagogique
sur l’excellence opérationnelle à
l’École Centrale Paris
Romain Hennion de THYSES,
Directeur Architecture et
gouvernance d’entreprise
OBJECTIFS
··Nombreux ateliers de mise
en pratique des méthodologies
Lean et appliqué à l’IT
CONNAÎTRE les concepts de base et les principes essentiels du lean.
APPLIQUER la philosophie et les outils d’analyse du lean à un environnement
informatique.
AVOIR une idée précise de ce que la lean IT signifie pour une organisation, ainsi
que les avantages de sa mise en œuvre.
GÉRER un projet lean IT sous la direction d’un expert lean.
Programme
PARTIE 1 : LE BILAN, LES ENJEUX
· · Qu’est-ce que la qualité ?
· · Les outils de la qualité (TQM, VOC, CTQ, COPQ)
· · Challenges et perspectives de l’IT
· · Historique du lean et lean thinking, l’entreprise au plus juste
· · Tirer parti du lean six sigma
· · Comment mettre en œuvre l’amélioration continue dans l’IT : conception d’un business case
PARTIE 2 : LEAN IT ET AMÉLIORATION CONTINUE
Les fondations et outils du Lean IT
· · La valeur client
· · Kaizen et amélioration continue
· · Gemba et réduction des gaspillages
· · Introduction SIPOC et Cartographie de la chaine de valeur (VSM, value stream mapping).
· · Management visuel, 5S et Balanced Score Cards
Résolution de problème
· · Rapport A3
Ancrer la DSI dans une démarche de progrès continu
· · Rappels sur ITIL, CMMI
· · Rappels sur la gouvernance des systèmes d’information avec CobiT
· · Comment s’intègrent les principaux référentiels IT
· · Lean six sigma comme pierre angulaire de l’amélioration continue de la DSI
· · Les indicateurs de performance de la DSI
· · Focus sur les contrats de service SLA, OLA et UC
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
PARTIE 3 : LEAN IT ET CONDUITE DU CHANGEMENT
Le développement de produits au plus juste : Application du Lean IT à la stratégie multi projets
· · Application du lean IT au reenginering de processus et au BPM
· · La conduite du changement implication et motivation des acteurs
· · Comment le Lean peut faciliter les relations entre la DSI et les métiers
· · Intégrer le lean à la gouvernance des systèmes d’information
· · Application de lean IT aux projets et aux processus métier et à la gestion de projets
Outsourcing IT - la mouvance actuelle est-elle compatible avec une culture de progrès continu ?
· · Rappels sur les différents types d’externalisation
· · Externalisation et Cloud Computing
· · Externalisation: liens avec la gouvernance des systèmes d’information
· · Impact des projets d’externalisation sur les équipes
· · Impact des projets d’externalisation sur la gestion des fournisseurs et des risques
· · Gérer la mutation des métiers IT: Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétence (GPEC)
· · Retours d’expériences de projets d’externalisation réussis et causes d’échec
PARTIE 4 : PRÉPARATION À L’EXAMEN
Préparation et passage de la certification Lean IT Fondation APMG
Examen final
Performance
des Opérations
16
17
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE
LM02
DATES
Formation programmée
à la demande.
Nous contacterr
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Gif sur Yvette (91)(ou
Châtenay Malabry (92)
92)
TARIF
1 200 € HT
(Restauration offerte)
(Restauration offerte)
ATTEINDRE L’EXCELLENCE
OPÉRATIONNELLE PAR LE DÉPLOIEMENT
DU TRAVAIL STANDARD
Le travail standard, généralement considéré comme la fondation de l’excellence opérationnelle, permet de générer des gains importants avec un effort
minimum et sans expertise particulière. Il consiste à identifier les meilleures
pratiques dans une entreprise, les décrire au travers de documents spécifiques,
assurer la formation auprès de tous les autres opérateurs remplissant des tâches
similaires puis s’appuyer sur un audit fréquent pour identifier les écarts et assurer
l’amélioration continue.
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Tous public et surtout
les personnes impliquées
dans la production et
dans la conception des lignes
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
Le déploiement du travail standard ne se limite pas à l’écriture des standards.
Il n’est efficace et durable que s’il est effectué en tant que système constitué des
4 modules pré-cités. La formation proposée utilise le concept de «TheOneDayExpert»
dont l’ambition est de permettre à l’apprenant d’acquérir l’expertise sur un sujet
donné en un jour
··Présentation des concepts
··Application sur un cas simple
··Discussion des cas réels issus
du terrain
··Formation effectuée dans
les conditions d’usine de
production
Pour ce faire, elle s’appuie sur un cas concret simple qui sert de fil rouge sur lequel
sont appliquées toutes les étapes de déploiement afin de créer des conditions
d’usine et faciliter l’assimilation des concepts
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Cette formation, bien rodée, a été déployée avec succès par son auteur dans
l’industrie
Alain Patchong
Directeur assemblage et Master
Expert chez FAUREGIA
OBJECTIF
··Une partie de la documentation
est en anglais
COMPRENDRE et être capable de déployer les différentes étapes de la mise en
place du travail standard dans une entreprise.
Programme
■ ■ CAPTURING
CURRENT STATE
· · Operators performance mapping
· · Writing standardized work support documents: process analysis, STW Chart, STW combination table,
operator work instruction
■ ■ IMPROVING
THE PROCESS
· · Sharing the «black books»
· · Tachinbo Kaizen (equipment, method, work conditions)
· · Updating Standardized Work forms
■ ■ TRAINING
· · Writing training document
· · Implementing training
■ ■ AUDITING
· · Standardized work auditing (frequent)
· · Operators Performance Mapping (periodical)
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE
YG05
DATES
16 au 18 novembre 2015
(3 jours : 21 heures)
LIEU
Gif sur Yvette (91)
PRATIQUE DES PLANS
D’EXPÉRIENCES
TARIF
1 560 € HT
(Restauration offerte)
Que ce soit en recherche, en conception ou en production, on est conduit à
faire des expériences pour rechercher l’influence de tel ou tel facteur sur les
performances d’un produit ou l’obtention d’un résultat. Les «plans d’expériences»
apportent une solution permettant de réduire considérablement le nombre
d’expériences à réaliser par rapport aux méthodes traditionnellement employées
et, paradoxalement, la précision des résultats se trouve fortement accrue
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Ingénieurs ou techniciens
supérieurs des bureaux
d’études, recherche,
développement, méthodes,
production, qualité…
Cette technique très puissante est assez ancienne, mais son développement a été
limité parce que trop complexe. Actuellement elle se développe beaucoup grâce
aux améliorations récentes qui ont permis une utilisation beaucoup plus simple
et efficace avec notamment l’apport de Taguchi
Connaissances de base
en statistiques
··Exposés ou discussions
··Exercices pratiques
··On évite systématiquement
l’emploi de formules
théoriques complexes au
profit de principes de calculs
pratiques
On privilégie systématiquement
les représentations graphiques
et l’utilisation d’outils de calcul
simples. On s’efforce tout
au long de la formation de
s’appuyer sur des cas concrets
concernant les participants
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
ÊTRE capable de mener un plan d’expériences de complexité moyenne (choix du
plan, mise en œuvre, calculs, exploitation)
ÊTRE capable d’élaborer les plans les plus classiques (Taguchi, fractionnaires…)
SAVOIR traiter des expériences portant sur la recherche d’un nombre assez
important de facteurs pouvant aller au-delà de 12 et prenant en compte plusieurs
interactions entre facteurs
Programme
■ ■ PRÉSENTATION
DU SUJET
· · Définition du plan d’expériences, but, intérêt technique et économique
· · Aperçu sur la conduite d’un plan d’expériences
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Roger ERNOUL
Consultant
■ ■ L’EFFET
ET LES FACTEURS
· · Les relations de cause à effet et leur représentation
■ ■ LA
VALIDITÉ DES RÉSULTATS
· · Le tableau d’analyse de la variance
· · La variance résiduelle
■ ■ LA
PRÉCISION DES RÉSULTATS
■ ■ LES
PLANS D’EXPÉRIENCES
· · Le plan factoriel
· · Les plans 2p, les plans fractionnaires, les plans Taguchi et les graphes linéaires
· · La recherche de la robustesse (Taguchi) à partir du rapport signal sur bruit (notions)
· · Les règles de construction d’un plan
· · La “randomisation”
■ ■ LA
CONDUITE D’UN PLAN D’EXPÉRIENCES
· · La préparation, le choix des facteurs
· · La recherche du plan avec utilisation des graphes de Taguchi
· · La conduite du plan
· · L’analyse des résultats, les conclusions et le suivi
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
18
19
Performance
des Opérations
PRÉ-REQUIS
EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE
CM01
DATES
Formation programmée
à la demande.
Nous contacter
(2 jours : 14 heures)
CHANGE MANAGEMENT
EN EXCELLENCE
OPÉRATIONNELLE
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
TARIF
Nous consulter
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Managers, cadres, chefs
de projets ingénieurs et
techniciens de tous secteurs
d’activité (industrie, services,
administrations) pour toutes
les fonctions opérations (Front
Office et Back Office) support et
production
Les études des grands cabinets de conseil s’accordent pour estimer que seuls 20
à 30% des projets d’amélioration et/ou programme de transformation produisent
les résultats attendus. La cause d’échec citée en premier par les dirigeants est
une « conduite du changement » déficiente, quel que soit le pays et/ou secteur
d’activité des dirigeants interrogés.
··Exercices pratiques,
mises en situation
··Retours d’expériences
(industrie, services)
··Vidéos, exemples concrets
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET
et Anissa MAKHLOUF,
responsable pédagogique sur
l’excellence opérationnelle à
l’École Centrale Paris
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
COMPRENDRE ce qu’est la conduite du changement, la raison d’être de ce
chantier, les écueils à éviter et les leviers indispensables pour réussir
MAÎTRISER les différents leviers d’actions et les outils permettant de sécuriser
la réussite des projets d’amélioration et/ou les programmes de transformation
(avec ou sans composant informatique)
ACQUÉRIR une démarche de conduite du changement reconnue, complètement
intégrée au cycle de vie d’un projet et/ou programme
Programme
■ ■ LES
FONDAMENTAUX
· · Conduite du changement : de quoi s’agit-il exactement, pourquoi s’en soucier, comment être efficace
en pratique ?
· · Retour d’expérience : différence entre projet/déploiement réussi (30 %) et déploiement échoué (70 %
environ)
· · Les différentes méthodes de conduite de changement : Kotter, Lean Transformation.
· · Préparer le changement (1/2)
· · Identifier et mobiliser les acteurs clés du projet, leurs attentes et les sources possibles de résistance
· · Faire « monter à bord » les sponsors et l’équipe projet
■ ■ LES
OUTILS PRATIQUES
Préparer le changement (2/2)
· · Identifier les populations concernées par le projet, les impacts liés aux évolutions envisagées et les
leviers pertinents à actionner
Réaliser, puis ancrer le changement
· · Savoir « vendre » votre solution à la Direction Générale
· · Transformer les managers de proximité en avocats du projet
· · Construire un plan de conduite du changement robuste
· · Aider les collaborateurs à modifier durablement leurs habitudes
· · Valoriser les efforts et premiers succès liés aux projets pilotes
· · Élargir le périmètre, généraliser les nouvelles pratiques
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
PRODUCT LIFE CYCLE MANAGEMENT
MI05
DATES
9 Juin au 9 juillet 2015
(8 jours : 56 heures)
EXECUTIVE CERTIFICATE
PRODUCT LIFE CYCLE
MANAGEMENT – PLM
LIEU
Châtenay Malabry (92)
TARIF
5 950 € HT
(Restauration offerte)
NOUVEAU
Le P.L.M. est une stratégie d’entreprise qui induit la définition et la mise en œuvre
de nouvelles organisations, outils et méthodologies et la maîtrise de plusieurs
concepts clés. Le volume des investissements réalisés récemment, leurs périmètres
et la diversité des contextes de déploiement témoignent de l’importance des
enjeux dans ce domaine. La formation proposée par l’Ecole Centrale Paris a pour
objectif de former les parties prenantes d’un projet PLM afin de leur permettre
de conduire une démarche P.L.M. maîtrisée.
d’un projet PLM devant avoir
une vision claire de l’ensemble
de ce projet - auquel il participe
déjà ou participera -, que ce soit
du côté « métiers » ou du côté
« informatique et support »
■■ Dirigeant, manager, chef de
projet participant à la mise en
place d’un projet de type PLM
ou réfléchissant à l’opportunité
de faire évoluer tout ou partie
des activités de développement
de son entreprise ou de l’une
de ses unités : bureau d’études,
méthodes ou industrialisation,
support, achats, qualité etc.
··Une partie de la formation
est basée sur des cours
magistraux contenant de
nombreux exemples industriels
tirés de l’expérience de Vinci
Consulting. Une large part sera
réservée aux échanges avec
les stagiaires qui pourront être
invités à traiter des études de
cas sur des exemples. Les
cours magistraux concernent
les thèmes de la gestion de
configuration, de la gestion des
exigences, du lien PLM / ERP
et des spécifications et cas
d’utilisation PLM
··Un jeu de rôle est prévu
pour mettre en application
les principes de la gestion
de configuration et des
études de cas permettront
aux stagiaires de simuler la
mise en œuvre d’un projet
PLM dans ses phases amont
(diagnostic, définition de la
cible et soutenance auprès de
la hiérarchie)
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Pascal MORENTON
Professeur et responsable
des enseignements « P.L.M. »
au sein du Laboratoire Génie
Industriel et du département
« sciences de l’entreprise »
de l’École Centrale Paris
Denis DEBAECKER
Partner spécialisé dans
le PLM au sein du cabinet
Vinci Consulting
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
APPRÉHENDER le contexte industriel et les mutations en cours dans les
activités de développement
IDENTIFIER les problématiques industrielles liées aux nouveaux schémas et
outils de développement
CONNAÎTRE les concepts et fondements méthodologiques du PLM
DÉCOUVRIR les différentes stratégies industrielles PLM possibles et en
connaître les facteurs clés de réussite
ÉVALUER les principaux acteurs du marché du logiciel et proposer une grille de
lecture de leurs solutions
CONNAÎTRE les impacts organisationnels et méthodologiques pour une
entreprise mettant en place une approche PLM
APPROFONDIR la gestion de configuration à partir d’exemples concrets
CONNAÎTRE la notion de gestion des exigences, les enjeux les bonnes pratiques
associés
ÉVALUER les enjeux autour du lien PLM / ERP et les bonnes pratiques associées
MAÎTRISER les principes et bonnes pratiques des spécifications et cas
d’utilisation PLM
IDENTIFIER les bonnes pratiques pour la conduite d’un projet PLM, identifier les
facteurs clés conduisant à une démarche PLM maîtrisée
Programme
MODULE 1 - FONDEMENTS, CONCEPTS ET ENJEUX D’UNE DÉMARCHE DE PRODUCT LIFE CYCLE
MANAGEMENT (PLM)
· · Le PLM vous concerne-t-il ?
· · Premières définitions du PLM ; positionnement d’une démarche PLM dans une stratégie d’entreprise
· · Le contexte industriel de déploiement d’une stratégie PLM : accélération des cycles de
développement, complexité et diversité croissantes des produits, prise en compte d’aspects
réglementaires, passer d’un produit à un service
· · Vers de nouvelles organisations, méthodes ou outils : mode projet, entreprise étendue, travail
collaboratif, ingénierie numérique etc.
· · Rôles et périmètres des systèmes d’information PLM : positionnement des logiciels et progiciels PLM,
principaux acteurs du marché, grille d’évaluation des solutions
· · Exemples industriels
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
20
21
Performance
des Opérations
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Tout acteur ou partie prenante
MODULE 2 - MISE EN ŒUVRE D’UNE DÉMARCHE DE PRODUCT LIFE MANAGEMENT (PLM)
PLM ET GESTION DOCUMENTAIRE
· · Qu’est-ce qu’une donnée technique ?
· · Gestion documentaire et « vaulting »
· · Définition et impact d’un modèle de données
PLM ET GESTION DES PROCESSUS
· · Les processus d’ingénierie
· · Analyse et modélisation d’un processus
· · Qu’est-ce qu’un workflow ?
· · La gestion des modifications
PLM ET GESTION DE CONFIGURATION ET GESTION DE LA DIVERSITÉ
· · Nomenclature et structures produit
· · Gestion de la diversité et de la complexité « produit »
· · Introduction de la gestion de configuration
· · La place des standards et de leurs modèles de données
CERTIFICATION
··En fin de formation,
les stagiaires effectueront un
test suivi de la préparation et
de la restitution du cas d’étude
devant un jury composé des
responsables pédagogiques,
et d’un responsable PLM
extérieur
PLM ET OUTILS DE CAO
· · Périmètres de la CAO, du PDM et du PLM
· · Les fonctions de « vaulting » en CAO
· · Démarches méthodologiques CAO / PLM
· · chaîne numérique et entreprise étendue
CONDUITE DE PROJETS PLM
· · Cycle de vie d’un projet PLM
· · Outils de formalisation
· · Déploiement d’un système d’information PLM
Facteurs clés de réussite et analyse de risques d’un projet PLM
Les modules 1 et 2 permettent une certification intermédiaire basée sur les travaux réalisés lors
des différentes études de cas traitées pendant la formation et un quiz portant sur l’ensemble des
points abordés
MODULE 3 : APPROFONDISSEMENTS
LES PROCESSUS CLÉS D’UNE DÉMARCHE PLM
· · La Gestion de Configuration (approfondissement)
· · Une introduction à la Gestion des Exigences dans une démarche PLM
· · Une introduction à l’Ingénierie Système conduite dans une démarche PLM
· · Les processus collaboratifs et d’ingénierie concourante
· · Positionnement et interactions entre l’approche Lean Engineering et le PLM
CONDUITE DE PROJETS PLM
· · Définir un périmètre, typologie de projets PLM
· · Définir une cible
· · Vendre un projet PLM à une Direction
· · Préparer et conduire le changement
· · Bonnes pratiques dans la conduite d’un projet PLM
PLM ET SYSTÈMES D’INFORMATION
· · Lien entre PLM et ERP
· · Spécifier et évaluer un système PLM
· · Déploiement d’un système d’information
· · La migration des données
LES NORMES ET STANDARDS
· · Les normes et standards en usage dans le PLM
· · Une introduction à la norme STEP ISO 10303
· · Les modèles de données et outils de modélisation
· · Enjeux et conduite d’une implémentation d’un standard
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
PRODUCT LIFE CYCLE MANAGEMENT
MI01
DATES
9 juin 2015
(1 jour - 7 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
FONDEMENTS, CONCEPTS ET ENJEUX
D’UNE DÉMARCHE DE PRODUCT LIFE
CYCLE MANAGEMENT (PLM)
TARIF
710 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Tout acteur ou partie prenante
··La formation s’appuiera sur
de nombreux exemples et
cas industriels, notamment
rencontrés lors de précédentes
missions de formation ou de
conseil. Une large part sera
réservée aux échanges avec
les stagiaires qui pourront être
invités à traiter au moins une
étude de cas exemplaires
··Dans cette première journée,
plusieurs fondamentaux «
métier » seront identifiés de
façon inductive et l’accent
sera mis sur la nécessité, pour
les équipes « PLM », d’en
faire un ensemble de prérequis dont la maîtrise sera
un élément important de leur
démarche. Ces fondamentaux
seront revus plus en détail
dans le stage MI02. On peut
citer par exemple la nécessité
de connaître et maîtriser le
modèle de données « métier
», sous-tendu dans toute
démarche P.L.M
SUITE POSSIBLE
APPRÉHENDER le contexte industriel et les mutations en cours dans les
activités de développement
IDENTIFIER les problématiques industrielles liées aux nouveaux schémas et
outils de développement
CONNAÎTRE les concepts et fondements méthodologiques du PLM
Programme
■ ■ LE
PLM VOUS CONCERNE-T-IL ?
■ ■ PREMIÈRES
DÉFINITIONS DU PLM ; POSITIONNEMENT D’UNE DÉMARCHE PLM DANS UNE
STRATÉGIE D’ENTREPRISE
■ ■ LE
CONTEXTE INDUSTRIEL DE DÉPLOIEMENT D’UNE STRATÉGIE PLM : ACCÉLÉRATION DES
CYCLES DE DÉVELOPPEMENT, COMPLEXITÉ ET DIVERSITÉ CROISSANTES DES PRODUITS,
PRISE EN COMPTE D’ASPECTS RÉGLEMENTAIRES, PASSER D’UN PRODUIT À UN SERVICE
■ ■ VERS
DE NOUVELLES ORGANISATIONS, MÉTHODES OU OUTILS : MODE PROJET, ENTREPRISE ÉTENDUE, TRAVAIL COLLABORATIF, INGÉNIERIE NUMÉRIQUE ETC
■ ■ RÔLES
ET PÉRIMÈTRES DES SYSTÈMES D’INFORMATION PLM : POSITIONNEMENT DES
LOGICIELS ET PROGICIELS PLM, PRINCIPAUX ACTEURS DU MARCHÉ, GRILLE D’ÉVALUATION DES SOLUTIONS
■ ■ EXEMPLES
INDUSTRIELS
MI02 : mise en œuvre
d’une démarche de PLM
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Pascal MORENTON
Professeur et responsable
des enseignements « P.L.M.
» au sein du laboratoire Génie
Industriel et du département
« sciences de l’entreprise »
de l’École Centrale Paris
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
22
23
Performance
des Opérations
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
Le P.L.M. est une stratégie d’entreprise qui induit la définition et la mise en œuvre
de nouvelles organisations, outils et méthodologies et la maîtrise de plusieurs
concepts clés. Le volume des investissements réalisés récemment, leurs périmètres
et la diversité des contextes de déploiement témoignent de l’importance des
enjeux dans ce domaine. La formation proposée par l’Ecole Centrale Paris a pour
objectif de contribuer à la formation des parties prenantes d’un projet PLM afin
de les aider à mettre en œuvre une démarche P.L.M. maîtrisée.
OBJECTIFS
d’un projet PLM devant avoir
une vision claire de l’ensemble
de ce projet - auquel il participe
déjà ou participera -, que ce soit
du côté « métiers » ou du côté «
informatique et support »,
■■ Dirigeant, manager, chef de
projet participant à la mise en
place d’un projet de type PLM
ou réfléchissant à l’opportunité
de faire évoluer tout ou partie
des activités de développement
de son entreprise ou de l’une
de ses unités : bureau d’études,
méthodes ou industrialisation,
support, achats, qualité etc
PRODUCT LIFE CYCLE MANAGEMENT
MI02
DATES
10 au 11 juin 2015
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
MISE EN OEUVRE D’UNE
DÉMARCHE DE PRODUCT LIFE
CYCLE MANAGEMENT (PLM)
TARIF
1 420 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Tout acteur ou partie
prenante participant de façon
opérationnelle à la mise en
place d’une démarche PLM ou
étudiant son opportunité en vue
d’un déploiement à court ou
moyen terme.
Ce stage aborde des aspects plus opérationnels d’une démarche P.L.M. tout en
privilégiant une prise de recul par rapport aux fondamentaux « métiers » (concepts,
processus ou méthodologies) qui, pour certains, auront été abordés lors du stage MI01.
PRÉ-REQUIS
MI01 : fondements, concepts et
enjeux d’une démarche de PLM
··Les points abordés seront
illustrés par de nombreux
exemples industriels et les
stagiaires seront invités à
témoigner de leur propre
expérience et à discuter
des « bonnes pratiques »
présentées, issues de différents
secteurs d’activités.
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Pascal MORENTON
Professeur et responsable
des enseignements « P.L.M. »
au sein du laboratoire Génie
Industriel et du département
« sciences de l’entreprise » de
l’École Centrale Paris
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
CONNAÎTRE les impacts organisationnels et méthodologiques pour une entreprise
mettant en place une approche PLM
DÉFINIR le concept de données techniques, présenter les grandes fonctions de
la gestion documentaire, présenter la problématique de définition d’un modèle de
données, discuter des questions relatives à la gestion d’une « nomenclature »
PRÉSENTER la gestion des processus au sein d’une démarche P.L.M. et notamment
la gestion des modifications, proposer quelques illustrations d’implémentations sous forme
de « Workflows »
PRÉSENTER l’activité de gestion de configuration et celle de gestion de la diversité
« produit », aborder la question des normes et standards dans ce type d’activités
PRÉSENTER les enjeux de l’intégration entre C.A.O. et P.L.M., présenter les
bonnes pratiques en matière de gestion de maquette numérique, discuter des
problématiques d’intégration des données C.A.O. dans un référentiel P.L.M.
IDENTIFIER les bonnes pratiques pour la conduite d’un projet P.L.M., identifier les
facteurs clés conduisant à une démarche P.L.M. maîtrisée
Programme
■ ■ PLM
ET GESTION DOCUMENTAIRE
· · Qu’est-ce qu’une donnée technique ?
· · Gestion documentaire et « vaulting »
· · Définition et impact d’un modèle de données
■ ■ PLM
ET GESTION DES PROCESSUS
· · Les processus d’ingénierie
· · Analyse et modélisation d’un processus
· · Qu’est-ce qu’un workflow ?
· · La gestion des modifications
■ ■ PLM
ET GESTION DE CONFIGURATION ET GESTION DE LA DIVERSITÉ
· · Nomenclature et structures produit
· · Gestion de la diversité et de la complexité « produit »
· · Introduction de la gestion de configuration
· · La place des standards et de leurs modèles de données
■ ■ PLM
ET OUTILS DE CAO
· · Périmètres de la CAO, du PDM et du PLM
· · Les fonctions de « vaulting » en CAO
· · Démarches méthodologiques CAO / PLM
· · Chaîne numérique et entreprise étendue
■ ■ CONDUITE
DE PROJETS PLM
· · Cycle de vie d’un projet PLM
· · Outils de formalisation
· · Déploiement d’un système d’information PLM
■ ■ FACTEURS
CLÉS DE RÉUSSITE ET ANALYSE DE RISQUES D’UN PROJET PLM
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
MANAGEMENT DE LA COMPLEXITÉ
EX01
DATES
11 au 13 mars et
10 avril 2015
27 au 29 mai et
3 juillet 2015
4 au 6 novembre et
11 décembre 2015
(4 jours : 28 heures)
SÉCURISER LA RÉUSSITE
DE VOS PROGRAMMES ET
PROJETS COMPLEXES
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
TARIF
3 040 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Chefs d’entreprise, Directeurs
UN NOUVEAU MODÈLE DE MANAGEMENT, CENTRE SUR LE DÉVELOPPEMENT
DES RELATIONS HUMAINES ET LA CRÉATION DE VALEURS : DRHEAM®
de Programme, Directeurs
de Projet, Chefs de Projet,
Managers et Cadres Supérieurs,
souhaitant disposer de nouvelles
compétences pour améliorer le
taux de réussite des projets et la
performance des équipes. Les
participants doivent avoir une
implication dans le management
de projet. Ils sont en interaction
avec une ou plusieurs équipes
projet. Ils disposent des
connaissances de base en
gestion de projet
Environnement de plus en plus complexe, multiplication des parties prenantes,
besoin d’une vision claire et partagée des objectifs, construction et traçabilité des
engagements individuels… Le management nécessite d’évoluer pour prendre en
compte ces facteurs et aboutir à la réussite collective. Sans quoi les dépassements
de délais, l’explosion des coûts, la perte de sens et la démotivation risquent de
devenir la règle.
Une approche pédagogique
progressive et itérative :
··Un module d’apprentissage
de 3 jours
··Une mise en situation dans
l’entreprise
··Un module de partage et de
retour d’expérience de 1 jour
Une démarche pédagogique
qui privilégie l’appropriation
des contenus par la formationaction avec :
··Une compréhension des
phénomènes et disciplines
sous-jacentes au modèle
··Un partage d’expériences
issues des success stories
DRHEAM®, réalisées dans
des secteurs d’activité et des
pays différents
··Des éléments de pratique
concrets pour une
appropriation et une application
rapide
60% du temps est consacré à
des ateliers autour d’une étude
de cas. Véritable fil rouge de
la formation, ce cas aborde
un sujet de développement
stratégique sur un nouveau
marché, dans le secteur de
l’immobilier. Chaque participant
se voit attribuer un rôle pour
toute la durée du module
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
PRENDRE CONSCIENCE qu’un système de management, centré sur l’humain
et la valeur, est nécessaire
DÉCOUVRIR les concepts théoriques et les éléments de pratique du modèle
(clés de management DRHEAM®)
METTRE EN ŒUVRE de nouveaux processus et comportements managériaux
Programme
■ ■ MOTEURS
ET FREINS DANS LA RÉUSSITE DE VOS PROJETS
■ ■ L’HUMAIN
: LA CLÉ DE LA RÉUSSITE DES PROJETS
■ ■ LA
RAISON D’ÊTRE : CONSTRUIRE L’ENGAGEMENT INDIVIDUEL AUTOUR DE RÉSULTATS
PARTAGÉS
■ ■ LES
8 CLÉS DE MANAGEMENT DRHEAM®
· · Clé 1 : découvrir l’écosystème général à manager
· · Clé 2 : impliquer les individus dans l’équipage gagnant
· · Clé 3 : représenter collectivement le projet et sa réussite
· · Clé 4 : organiser la confrontation constructive
· · Clé 5 : initier la dynamique coopérative
· · Clé 6 : co-construire les chemins de la réussite
· · Clé 7 : créer les conditions de l’engagement individuel
· · Clé 8 : piloter la production des résultats et maintenir la dynamique
■ ■ DE
RETOUR DANS VOTRE RÉALITÉ : MISE EN SITUATION SUR UN PROJET PERSONNEL
■ ■ RETOURS
D’EXPÉRIENCE INDIVIDUELS
Sous la direction du Laboratoire
Génie Industriel de l’École
Centrale Paris représenté
par le Professeur
Jean-Claude BOCQUET et
RONAN CIVILISE, Président
DRHEAM-Institute
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
24
25
Performance
des Opérations
C’est sur la base de ce constat que Centrale Paris Executive Education propose
aujourd’hui un programme de formation, destiné à vous sensibiliser à un nouveau
modèle de management, centré sur deux dimensions majeures, le développement
des relations humaines et la création de valeurs : DRHEAM®
SUPPLY CHAIN
SC10
DATES
Nous consulter
( 12,5 jours : 87,5 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
EXECUTIVE CERTIFICATE
SUPPLY CHAIN
MANAGEMENT
TARIF
9 650 € HT
(Restauration offerte)
NOUVEAU
La fonction supply chain joue un rôle essentiel par son positionnement transversal
en interface avec les autres fonctions de l’entreprise ainsi qu’avec les clients et les
fournisseurs. C’est donc une vision globale de l’activité que se doivent de maîtriser
les acteurs de la supply chain pour pouvoir contribuer de façon majeure à l’optimisation des performances de l’entreprise, performances financières mais aussi
environnementales et sociales. Cette vision globale doit couvrir l’ensemble de la
supply chain (des fournisseurs les plus en amont au client final) sur la totalité du
cycle de vie produit (conception, lancement, maintenance et service après-vente,
gestion de la fin de vie et recyclage)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Directeurs supply chain,
directeurs logistiques,
responsables planification,
responsables gestion
des flux, responsables
approvisionnements,
responsables distribution/
déploiement, responsables
prévisions, responsables
d’entrepôts, responsable
transports, chefs de projets
supply chain, chefs de projets
logistiques
C’est l’objectif de cet Executive Certificate d’aider les responsables supply chain
à relever ce défi
Ce cursus comporte 6 modules de 2 jours qui constituent l’ossature de la formation. A ceci se rajoute un suivi individuel dans le cadre d’un projet en lien avec
l’activité du participant au sein de son entreprise.
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Apports théoriques et liens
avec votre pratique
··Études de cas
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Yves DALLERY
Professeur de Supply Chain
à l’École Centrale Paris
Bruno CROIZAT
Consultant et Formateur en
Supply Chain Management
OBJECTIFS
··Retours d’expérience
COMPRENDRE les enjeux de la supply chain dans une vision « entreprise étendue »
MAÎTRISER l’ensemble des processus de la supply chain (du pilotage stratégique à
l’exécution physique)
IDENTIFIER les leviers d’action de la supply chain en insistant sur ceux qui sont en
interactions avec les autres acteurs (autres fonctions, clients, fournisseurs…)
COMPRENDRE comment mettre en place des processus collaboratifs permettant
d’améliorer les performances globales
CERTIFICATION
La certification se base sur une
étude de cas présentée devant
un jury et un entretien individuel.
Le candidat peut alors être
certifié par Centrale Paris
Exécutive Education
En option : préparation de
l’examen CSCP (Certified
Supply Chain Professionnal)
de l’APICS, nous consulter
pour connaître les
conditions pratiques
Programme
MODULE 1 - LES FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN DANS UNE VISION ENTREPRISE
Acquérir une vision globale de la supply chain. Comprendre les principaux processus du SCM.
Identifier les leviers stratégiques du SCM. Prendre conscience des enjeux d’une collaboration
interne et externe efficace
· · Le périmètre supply chain
· · Les missions de la supply chain
· · Le supply chain management (décisions, processus, organisation, système d’information)
· · Les enjeux stratégiques liés à la supply chain
· · La collaboration entre la fonction supply chain et les fonctions achats, production, marketing, vente,
développement
· · L’amélioration des performances
MODULE 2 - OPTIMISER LES FLUX ET LES STOCKS TOUT AU LONG DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE
Comprendre les enjeux de l’optimisation des flux et des stocks. Appréhender les difficultés de
l’optimisation des flux et des stocks. Comprendre les principales approches pour la gestion des
flux et des stocks et leurs domaines d’application respectifs. Prendre conscience des enjeux
d’une collaboration entre acteurs
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
· · Les enjeux de l’optimisation des flux et des stocks sur toute la chaîne logistique
· · Les difficultés de l’optimisation des flux et des stocks
· · Fonctionnalités et coûts de stocks
· · Les différentes approches de la gestion des flux et des stocks
· · Les enjeux de la collaboration et du partage de risque dans la gestion des flux
· · Optimisation des flux et démarche de progrès permanent
MODULE 3 - LOGISTIQUE PHYSIQUE, GESTION DES ENTREPÔTS
Comprendre ce qu’est un entrepôt, ses processus, ses décisions, ses moyens. Connaître les
règles et principes de dimensionnement d’un entrepôt. Comprendre comment optimiser un
entrepôt. Construire le modèle économique de l’entrepôt : de la construction budgétaire au suivi
des engagements. Acquérir une vision générale sur le transport : de quoi parle-t-on ? Quels sont
les processus et les règles d’arbitrage associés ?
· · Introduction sur la logistique
· · Les processus logistiques de l’entrepôt
· · Les principes de gestion et de dimensionnement d’un entrepôt
· · Les leviers d’optimisation des opérations de l’entrepôt
· · Le contrôle de gestion en entrepôt
· · Le transport : Comment suivre les prestataires
MODULE 4 - L’APPROCHE GLOBALE DE LA SUPPLY CHAIN : UN ENJEU MAJEUR POUR DES
ENTREPRISES DE LA DISTRIBUTION DE DEMAIN
Comprendre les enjeux liés à la mise en performance de sa supply chain. Maîtriser le périmètre
et les spécificités de la supply chain dans la distribution. Identifier les modes de distribution et
les modes d’interaction avec les fournisseurs les plus efficaces. Évaluer sa maturité par rapport
au marché et clarifier ses priorités
· · Les maillons de la supply chain dans les entreprises de la distribution
· · Circuits de distribution des fournisseurs aux clients finaux
· · Le collaboratif dans la distribution : acquis et tendances
· · Les modèles d’approvisionnement et de distribution les plus efficaces
· · Les rôles, les métiers de la supply chain
· · Qualité de service et pilotage transversal de la supply chain
· · Outils informatiques support au supply chain Management des entreprises de la distribution : état de
l’art
· · Organisation logistique et transport : la prise en compte du développement durable dans les
orientations
26
27
Intégrer les différentes strates de la planification, et le positionnement du S&OP. Connaître la
structure et les méthodes de prévision de la demande. Comprendre les enjeux, les objectifs,
et les facteurs clés de succès du S&OP. S’approprier le déroulé d’un processus S&OP, ses
étapes et leurs livrables. Appréhender la conduite du changement nécessaire à la réussite d’un
déploiement S&OP. Découvrir le S&OP avancé, processus de pilotage global de l’entreprise pour
le top management
· · Planification de l’entreprise
· · Prévision des ventes
· · Processus S&OP
· · Bonne pratiques et dimension humaine dans le S&OP
· · Approche MRPII (PDP, MRP, DRP)
· · Gestion de stock
MODULE 6 - ANALYSER ET PILOTER LA SUPPLY CHAIN PAR LES COÛTS
Introduire la notion de pilotage de la Supply Chain et du cycle de vie du produit. Définir le
compte d’exploitation de la logistique, les postes de coûts, les unités d’œuvre. Comprendre
comment suivre et optimiser les dépenses logistiques. Développer une approche de gestion des
activités et des coûts sur le périmètre Supply Chain, où les arbitrages sont à cheval sur plusieurs
fonctions et processus. Intégrer le pilotage des activités dans le cycle de vie des produits et
l’impact du support aux ventes
· · Typologie de coût supply chain
· · Définition du coût complet logistique
· · La construction d’un macromodèle de coûts
· · Comment suivre et piloter la supply chain par les activités et les coûts
· · Le support aux ventes, l’élément principal de l’arbitrage
· · La composante « stock » dans le modèle de coût
· · Conclusion : le cycle de vie du produit et la notion de coût complet supply chain
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
Performance
des Opérations
MODULE 5 - LE PROCESSUS « SALES OPÉRATIONS AND FINANCIAL PLANNING »
SUPPLY CHAIN
SC01
DATES
Nous consulter
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
LES FONDAMENTAUX DE
LA SUPPLY CHAIN DANS
UNE VISION ENTREPRISE ÉTENDUE
TARIF
1 750 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Directeurs Supply Chain
et responsables de
processus Supply Chain
(planification, pilotage des flux,
approvisionnement, gestion
de production, distribution,
logistique, gestion d’entrepôts,
transport, prévisions et gestion
de la demande,…)
■■ Responsables de fonctions
connexes à la supply chain
(achats, production, marketing
et ventes, finance et contrôle
de gestion, systèmes
d’Information,…)
Le concept de chaîne logistique (supply chain) met en évidence la nécessité d’une
approche globale et transversale des activités d’approvisionnement, de production et de distribution de produits, et au-delà des activités de service après-vente
et de maintien en condition opérationnelle, de réutilisation et de recyclage dans
une vision entreprise étendue.
Le management efficace d’une chaîne logistique (supply chain management
ou SCM) constitue un enjeu majeur pour les entreprises puisqu’il a un impact
direct sur les principaux indicateurs de performances de l’entreprise, indicateurs économiques (CA, EBITDA, EBIT, Free cash Flow,…) mais aussi sociaux et
environnementaux.
Cet enjeu est renforcé par le fait que la fonction supply chain est une fonction
très transversale qui est nécessairement en forte interaction avec l’ensemble des
grandes fonctions internes de l’entreprise ainsi qu’avec les clients et les fournisseurs et qui peut ainsi jouer un rôle clé dans les compromis nécessaires à une
optimisation globale des performances.
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Apports conceptuels illustrés
de nombreux exemples
provenant de secteurs variés
··Jeux pédagogiques
··Partage d’expérience entre les
différents participants
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Yves DALLERY
Professeur de Supply Chain
à l’École Centrale Paris
OBJECTIFS
··Etudes de cas
ACQUÉRIR une vision globale de la Supply Chain
COMPRENDRE les principaux processus du SCM
IDENTIFIER les leviers stratégiques du SCM
PRENDRE CONSCIENCE des enjeux d’une collaboration interne et externe efficace
Programme
■ ■ LE
PÉRIMÈTRE SUPPLY CHAIN
· · Les activités de la supply chain : approvisionnement, production, distribution, service après-vente et
maintien en condition opérationnelle, réutilisation et recyclage dans une vision entreprise étendue
· · Flux physiques, d’information, financiers
■ ■ LES
MISSIONS DE LA SUPPLY CHAIN
· · Contribuer à la performance économique de l’entreprise par une triple action sur la satisfaction clients
(impact sur le chiffre d’affaire), sur les coûts (impacts sur EBE, marge opérationnelle, sur le cash (BFR,
tout en intégrant les enjeux sociaux et environnementaux
■ ■ LE
SUPPLY CHAIN MANAGEMENT (DÉCISIONS, PROCESSUS, ORGANISATION, SYSTÈMES
D’INFORMATION)
· · Décisions et processus
· · Organisations possibles en soulignant les interfaces avec les autres fonctions
· · Systèmes d’information et de communication et systèmes d’aide à la décision
■ ■ LES
ENJEUX STRATÉGIQUES LIES A LA SUPPLY CHAIN
· · Stratégie d’externalisation (make or buy)
· · Stratégie industrielle et logistique
· · Stratégie de réponse à la demande (arbitrage MTO (Make-To-Order) / MTS (Make To Stock)
· · Différenciation retardée
· · Segmentation produits ou clients/marchés
· · Stratégie de distribution (direct, stock, cross-dock, …)
■ ■ LA
COLLABORATION
· · Collaboration entre la fonction supply chain et les fonctions achats, production, marketing, vente,
développement, le processus S&OP (sales & opérations planning)
· · Collaboration et partage de risques avec les fournisseurs et les clients (CPFR, VMI,…)
■ ■ L’AMÉLIORATION
DES PERFORMANCES
· · Les principaux indicateurs de performance de la supply chain (KPIs)
· · Les démarches d’amélioration de la performance
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
SUPPLY CHAIN
SC02
DATES
Nous consulter
(2 jours : 14 heures)
OPTIMISER LES FLUX ET
LES STOCKS TOUT AU LONG
DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
TARIF
1 750 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Directeurs Supply Chain,
responsables planification,
gestion des flux,
approvisionnement, gestion
de production, distribution/
déploiement
L’optimisation des flux et des stocks constitue un enjeu majeur pour la performance globale d’une chaîne logistique. il s’agit à la fois d’offrir aux clients un
excellent service en terme de disponibilité produits tout en maitrisant les coûts
d’opérations (coûts de production, coût de transport, coût de stockage) mais
aussi le besoin en fonds de roulement associé, et ceci tout au long de la chaîne
logistique (de l’approvisionnement auprès des fournisseurs jusqu’à la livraison
aux clients).
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Apports conceptuels illustrés
de nombreux exemples
provenant de secteurs
industriels variés
··Partage d’expérience entre les
différents participants
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Yves DALLERY
Professeur de Supply Chain
à l’École Centrale Paris
COMPRENDRE les enjeux de l’optimisation des flux et des stocks
APPRÉHENDER les difficultés de l’optimisation des flux et des stocks
COMPRENDRE les principales approches pour la gestion des flux et des stocks
et leurs domaines d’application respectifs
PRENDRE conscience des enjeux d’une collaboration entre acteurs
Programme
■ ■ LES
ENJEUX DE L’OPTIMISATION DES FLUX ET DES STOCKS SUR TOUTE LA CHAÎNE
LOGISTIQUE
· · La problématique de gestion des flux et des stocks dans les différentes activités de la chaîne
logistique (approvisionnement, production, distribution)
· · Les enjeux en termes de performances (service client, coûts, besoin en fonds de roulement,
empreinte carbone,…)
■ ■ LES
DIFFICULTÉS DE L’OPTIMISATION DES FLUX ET DES STOCKS
· · Mise en situation via un jeu pédagogique
· · Analyse des difficultés rencontrées et des raisons sous-jacentes
· · Mise en évidence des solutions
■ ■ FONCTIONNALITÉS
ET COÛTS DE STOCKS
· · Les différentes fonctionnalités des stocks
· · Le calcul des coûts de stocks
■ ■ LES
DIFFÉRENTES APPROCHES DE LA GESTION DES FLUX ET DES STOCKS
· · L’arbitrage MTS (make-to-stock) vs MTO (make-to-oder)
· · Les principes généraux de la gestion des flux et des stocks
· · Pilotage de flux par renouvellement de consommation (gestion de stocks, flux kanbans,…)
· · Pilotage de flux basé sur les besoins futurs (gestion de stock sur prévisions, MRP, DRP, flux
programmés, coordonnés, synchrones,…)
■ ■ LES
ENJEUX DE LA COLLABORATION ET DU PARTAGE DE RISQUES DANS LA GESTION DES
FLUX
· · Le rôle des différents acteurs dans la gestion des flux et des stocks
· · Collaboration et partage de risques avec les fournisseurs et les clients (CPFR, VMI,…)
■ ■ OPTIMISATION
DES FLUX ET DÉMARCHE DE PROGRÈS PERMANENT
· · Lien et complémentarité entre optimisation des flux et des stocks et approche Lean six sigma
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
28
29
Performance
des Opérations
··Jeux pédagogiques
OBJECTIFS
··Etudes de cas
SUPPLY CHAIN
SC03
DATES
Nous consulter
(2 jours : 14 heures)
LOGISTIQUE PHYSIQUE :
GESTION DES ENTREPÔTS
ET DES TRANSPORTS
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
TARIF
1 750 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Directeurs Supply Chain,
responsables logistiques,
contrôleurs de gestion Supply
Chain, acheteurs de prestations
logistiques, managers de
contrats de prestation, chefs de
projets logistiques
La logistique physique peut être ramenée à deux problématiques principales et
complémentaires :
- la gestion des entrepôts et des plateformes logistiques
- la gestion des activités de transport
Que ce soit en propre ou en prestation, il est important de comprendre le fonctionnement d’un entrepôt, ses processus et les leviers d’amélioration. il s’agit donc
de donner une vision large de l’entrepôt. Ensuite, le transport est aujourd’hui très
majoritairement presté à des réseaux ou géré par de l’affrètement, les problématiques de pilotage se transforment le plus souvent en des questions sur les modes
d’arbitrages, et les leviers de réduction des coûts
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Alternance d’apports
conceptuels et de nombreux
exemples provenant de
secteurs industriels et
distribution variés avec les
concepts et les éléments clefs
··Partage d’expériences entre
les différents participants
··Toolkit et principes clefs mis
en évidence pour permettre
aux participants de se mettre
en situation de progrès dès
son retour
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Mathieu OUZOULIAS
Consultant en Supply Chain
Management
Georges GUÉDON
Consultant en Supply Chain
Management
OBJECTIFS
··Études de cas et jeux
pédagogiques de mise en
situation (dimensionnement /
business case)
COMPRENDRE ce qu’est un entrepôt, ses processus, ses décisions, ses moyens
CONNAÎTRE les règles et principes de dimensionnement d’un entrepôt
COMPRENDRE comment optimiser un entrepôt
CONSTRUIRE le modèle économique de l’entrepôt : de la construction
budgétaire au suivi des engagements
ACQUÉRIR une vision générale sur le transport : de quoi parle-t-on ? Quels sont
les processus et les règles d’arbitrage associés ?
Programme
■ ■ INTRODUCTION
SUR LA LOGISTIQUE
■ ■ LES
PROCESSUS LOGISTIQUES DE L’ENTREPOT
· · Les activités de la logistique physique : réception, stockage, préparation, expédition, transport
· · Les différents flux et transactions opérationnelles sur les périmètres stockage et distribution
■ ■ LES
PRINCIPES DE GESTION ET DE DIMENSIONNEMENT D’UN ENTREPOT
· · Quels sont les éléments pour définir le besoin de superficie et d’organisation d’un entrepôt ?
· · Comment dimensionner le besoin en personnel et en ressources pour effectuer les opérations ?
■ ■ LES
LEVIERS D’OPTIMISATION DES OPÉRATIONS DE L’ENTREPÔT
· · Les règles et principes de base pour le fonctionnement de l’entrepôt (rangement, optimisation du
stockage, optimisation de la préparation…)
■ ■ LE
CONTRÔLE DE GESTION EN ENTREPÔT
· · Quel est le modèle de coût et les règles de construction du budget de fonctionnement ?
· · Comment suivre les dépenses et établir un modèle de coût ?
■ ■ LE
TRANSPORT : COMMENT SUIVRE LES PRESTATAIRES
· · Introduction générale sur le transport
· · Les différents processus de la gestion du transport et les règles d’arbitrage
· · Les règles et principes d’optimisation des opérations de transport pour permettre de réduire le coût
de fonctionnement
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
SUPPLY CHAIN
SC04
DATES
Nous consulter
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
APPROCHE GLOBALE DE LA SUPPLY
CHAIN DES ENTREPRISES DE
LA DISTRIBUTION
TARIF
1 750 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Directeur logistique et
L’organisation de l’approvisionnement et de la logistique dans les entreprises de la
distribution grand public comme professionnelle est en pleine mutation.
Le développement du multi-canal, l’évolution de l’organisation logistique des
fournisseurs, le recentrage des magasins sur la vente, le développement des technologies d’échanges de données, la réduction des cycles de vie des produits sont
autant de motivations à cette mutation.
Encore récemment dans un mode artisanal, les entreprises de la distribution ont
décidé de faire de leur supply chain un levier majeur de leur compétitivité. Mais
cette évolution transforme profondément les fondamentaux de l’entreprise tant
au niveau de son organisation, de ses rôles et de sa relation avec les fournisseurs
qu’au niveau de ses outils de gestion et de pilotage : flexibilité et ouverture sont
devenus des impératifs.
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Apports conceptuels illustrés
de nombreux exemples
provenant de secteurs variés
de la distribution
··Exemples pratiques et études
de cas
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Brigitte DORMARD
Dirigeante d’un cabinet de
conseil spécialisé dans la supply
chain (secteur de la distribution)
OBJECTIFS
··Partage d’expérience entre les
différents participants
COMPRENDRE les enjeux liés à la mise en performance de sa Supply Chain
ou de celle de ses partenaires
MAÎTRISER le périmètre et les spécificités de la Supply Chain dans la distribution
IDENTIFIER les modes de distribution et les modes d’interaction avec les
fournisseurs les plus efficaces selon le contexte
ÉVALUER sa maturité par rapport au marché et clarifier ses priorités
Programme
■ ■ LES
ÉLÉMENTS STRUCTURANT LA SUPPLY CHAIN DANS LA DISTRIBUTION
· · Les activités contributrices à la performance de la supply chain : achat, fabrication, import,
approvisionnement amont, approvisionnement aval, entreposage, transport amont, transport aval,
livraison client, service après-vente
· · Les éléments majeurs à prendre en compte pour construire une supply chain efficace
■ ■ LES
CIRCUITS DE DISTRIBUTION DES FOURNISSEURS AUX CLIENTS FINAUX
· · Performance des différents circuits selon les spécificités produit et fournisseur (livraison directe, sur
stock, cross-dock, éclatement, …)
· · Spécialisation par produit ou par canal de distribution ? Distribution régionale, nationale ou
internationale ?
· · Les transformations en cours, les risques
· · La reverse logistique
■ ■ LES
SPÉCIFICITÉS DE LA LOGISTIQUE DU E-COMMERCE ET DU CROSS-CANAL
· · La logistique des « pure players »
· · L’impact du développement du « cross-canal » sur la logistique des distributeurs
■ ■ LE
COLLABORATIF DANS LA DISTRIBUTION : ACQUIS ET TENDANCES
· · Les axes de collaboration qui fonctionnent aujourd’hui et ceux qui se développent (CPFR, GPA, ECR,
Flow casting, partage de données : article, commande, facture, avis d’expédition,…)
· · Les technologies support à l’échange d’information et à la collaboration : EDI, bases collaboratives,
RFID, …
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
30
31
Performance
des Opérations
approvisionnement, directeurs
Supply Chain, directeur
achat, directeur des systèmes
d’information, directeur de
la stratégie, directeur de
l’organisation, directeur réseau
de distribution, responsable flux,
category manager
■ ■ LES
MODÈLES D’APPROVISIONNEMENT LES PLUS EFFICACES
· · Les grands modèles d’approvisionnement : des points de vente et des stocks amont
· · Sur quels produits et à quel niveau mettre en place une gestion des prévisions de vente pertinente ?
■ ■ LES
ACTEURS DE LA SUPPLY CHAIN DANS LES ENTREPRISES DE LA DISTRIBUTION
· · Quel périmètre, quelle valeur ajoutée d’une direction de la supply chain ?
· · Quel rôle des fournisseurs dans le supply chain management ?
· · Évolution du rôle de l’acheteur et du category manager comme acteurs majeurs de la mise en
performance de la supply chain
· · Prestations logistiques : internes ou externalisées ?
■ ■ OUTILS
INFORMATIQUES SUPPORT AU SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DES ENTREPRISES
DE LA DISTRIBUTION : ÉTAT DE L’ART
■ ■ QUALITÉ
DE SERVICE ET PILOTAGE TRANSVERSAL DE LA SUPPLY CHAIN
· · L’ambition de la supply chain est de mettre à disposition du client le bon produit, en bonne quantité,
au bon moment : quels sont les indicateurs pertinents permettant la mesure de cette qualité de
service ? Les pièges à éviter
■ ■ LES
DÉFIS DE DEMAIN - CONCLUSION
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
SUPPLY CHAIN
SC05
DATES
Nous consulter
(2 jours : 14 heures)
LE PROCESSUS SALES
OPERATIONS AND
FINANCIAL PLANNING
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
TARIF
1 750 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Directeurs Supply Chain,
responsables de processus
Supply Chain (prévision,
planification, approvisionnement)
■■ Responsables de fonctions
connexes à la supply chain
(achats, production, marketing
et ventes, finance et contrôle
de gestion, systèmes
d’information, …)
Comment mieux organiser l’entreprise au service de la performance ?
Le processus Sales & Operations Planning (S&OP) structure le fonctionnement de
l’entreprise pour une planification et une exécution optimale de ses ressources
industrielles, logistiques et commerciales afin d’atteindre les objectifs de croissance et de profitabilité.
··Exercices, simulations et
études de cas
··Partage d’expérience entre les
différents participants
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Bruno CROIZAT
Consultant/Enseignant/
Formateur en Supply Chain
management
INTÉGRER les différentes strates de la planification, et le positionnement du S&OP
CONNAÎTRE la structure et les méthodes de prévision de la demande
COMPRENDRE les enjeux, les objectifs, et les facteurs clés de succès du S&OP
S’APPROPRIER le déroulé d’un processus S&OP, ses étapes et leurs délivrables
APPRÉHENDER la conduite du changement nécessaire à la réussite d’un
déploiement S&OP
DÉCOUVRIR le S&OP avancé, processus de pilotage global de l’entreprise pour le
top management
Programme
■ ■ PLANIFICATION
DE L’ENTREPRISE
· · Plan stratégique, design réseau opérations
· · Plan tactique, processus S&OP
· · Plan opérationnel, logique MRPII
■ ■ PRÉVISION
DES VENTES
· · Le processus collaboratif d’élaboration de la prévision des ventes
· · Choix d’organisation d’un service prévision des ventes
■ ■ S&OP
· · Les acteurs, le processus détaillé et les livrables attendus
· · Arbitrages Demande/Ressource
· · Bonnes pratiques, facteurs clés de succès, cas particuliers
· · Dimension humaine dans la conduite du projet
■ ■ ILLUSTRATIONS
· · Cas réels d’entreprises
■ ■ EXERCICE
· · Construction d’un plan de charge industriel annuel
· · Simulations de réconciliations Ventes/Ressources
· · Déroulé du cas sur plusieurs cycles S&OP mensuels
■ ■ MRPII
· · Plan Directeur de Production (PDP)
· · Calcul des besoins en composants (MRP)
· · Plan de distribution du stock (DRP)
■ ■ NOTIONS
DE GESTION DE STOCK
· · Typologies de stocks, zoom sur le stock de sécurité
· · Principales méthodes d’approvisionnement du stock
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
32
33
Performance
des Opérations
··Apports théoriques
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
SUPPLY CHAIN
SC07
DATES
Nous consulter
(2 jours : 14 heures)
ANALYSER ET PILOTER
LA SUPPLY CHAIN
PAR LES COÛTS
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
TARIF
1 750 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Directeurs Supply Chain,
responsables logistiques,
contrôleurs de gestion Supply
Chain, acheteurs de prestations
logistiques, managers
de contrats de prestation,
chefs de projets logistiques
La gestion et l’optimisation de la supply chain passe par une prise en compte à
chaque étape des éléments de contraintes, de coûts et de flexibilité.
Quand on parle de gestion et de pilotage des coûts dans la supply chain, il faut
distinguer 2 familles de processus avec des règles de gestion différentes :
- les opérations logistiques (entrepôt / distribution)
- les processus de gestion et de pilotage des flux.
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
Autant en logistique, le modèle de coût est assez simple à modéliser, la difficulté
réside dans le suivi et la gestion de ces coûts pour permettre de faire les arbitrages.
Autant le pilotage des dépenses en supply chain n’est pas intuitif et demande la
prise en compte du cycle de vie du produit.
··Alternance d’apports
conceptuels et de nombreux
exemples provenant de
secteurs industriels variés avec
les concepts et les éléments
clefs
Il s’agit en continu d’arbitrer entre l’axe principal de support aux ventes, les éléments de dépenses et de stocks, et la stratégie d’investissement.
··Études de cas et jeux
pédagogiques de mise en
situation
··Toolkit et principes clefs mis
en évidence pour permettre
aux participants de se mettre
en situation de progrès dès
son retour
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Mathieu OUZOULIAS
Consultant en Supply Chain
Management
Georges GUÉDON
Consultant en Supply Chain
Management
OBJECTIFS
··Partage d’expériences entre
les différents participants
INTRODUIRE la notion de pilotage de la Supply Chain et du cycle de vie du produit.
La première étape, consiste à suivre et à piloter les coûts des opérations
DÉFINIR le compte d’exploitation de la logistique, les postes de coûts, les unités d’œuvre
COMPRENDRE comment suivre et optimiser les dépenses logistiques
DÉVELOPPER une approche de gestion des activités et des coûts sur le périmètre Supply
Chain, où les arbitrages sont à cheval sur plusieurs fonctions et processus
INTÉGRER le pilotage des activités dans le cycle de vie des produits et l’impact du support
aux ventes
Programme
■ ■ TYPOLOGIE
DE COÛT SUPPLY CHAIN
· · Coût fixe/coût variable
· · Cycle de vie produit
■ ■ DÉFINITION
DU COÛT COMPLET LOGISTIQUE
· · Quels sont les segments de coûts ?
· · S’approprier les principes de modélisation du coût complet logistique
· · Les unités d’œuvres associées
· · Exemples & illustration
■ ■ LA
CONSTRUCTION D’UN MACRO-MODELE DE COÛTS
· · Comment construire un business case sur les opérations de l’entrepôt
■ ■ AU-DELÀ
DES OPÉRATIONS, COMMENT SUIVRE ET PILOTER LA SUPPLY CHAIN PAR LES
ACTIVITÉS ET LES COÛTS ?
· · Les éléments d’influence et de choix (achats, commerce, supply chain, industriel…)
■ ■ LE
SUPPORT AUX VENTES, L’ÉLÉMENT PRINCIPAL DE L’ARBITRAGE
· · Suivre et piloter les dépenses
· · Quels sont les facteurs d’influence sur les différents métiers, et le besoin de synergie apporté par la
supply chain
■ ■ LA
COMPOSANTE « STOCK » DANS LE MODÈLE DE COÛT
· · Comment gère-t-on les stocks dans les charges et les activités opérationnelles
■■ CONCLUSION :
LE CYCLE DE VIE DU PRODUIT ET LA NOTION DE COÛT COMPLET SUPPLY CHAIN
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
ACHATS
AC01
DATES
11 février
au 1er juillet 2015 et
23 septembre 2015
au 15 janvier 2016
(14,5 jours : 101,5 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
EXECUTIVE CERTIFICATE
ACHATS
TARIF
6 950 € HT
(Restauration offerte)
NOUVEAU
Vous êtes fortement motivé pour devenir un excellent professionnel des achats.
PUBLIC CONCERNÉ
Vous êtes déjà acheteur, ou vous rejoignez les achats avec une autre expérience
opérationnelle.
■■ Cadres achat ou cadre
expérimenté dans une autre
fonction évoluant vers
les achats : Category
manager/ lead buyer, acheteur
projet, acheteur international,
responsable productivité achat,
responsable d’un service
achat, responsable d’un bureau
d’achat à l’étranger,…
··Apport de méthodes en lien
direct avec vos besoins réels
··Exercices et cas pratiques
··Projet en entreprise
personnalisé et accompagné
ÉTUDE DE CAS ET
CERTIFICATION
··Travaux pratiques pour
s’entraîner en groupe, avec
un accompagnement, sur une
étude de cas d’achat industriel
international inspiré de la réalité
··QCM sur les connaissances
acquises dans les différents
modules (au fur et à mesure)
··Mémoire du projet en
entreprise
··Soutenance du projet en
entreprise (30 minutes)
devant les autres participants
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Éric DAVID
Directeur scientifique du
Mastère Spécialisé Achats
Industriels Internationaux
de l’École Centrale Paris.
Tout en révisant les techniques ESSENTIELLES DES ACHATS (marketing,
veille, droit, finance) vous développerez votre aisance COMPORTEMENTALE,
(négociation, management, relations interculturelles et travail d’équipe), vous
vous entraînerez à prioriser et mettre en œuvre des actions de PRODUCTIVITÉ
ET COMPÉTITIVITÉ (maîtrise des coûts et innovation), et vous approfondirez les
ACHATS INTERNATIONAUX (finance, logistique, risques).
Programme
MODULE 1 - PRODUCTIVITÉ & COMPÉTITIVITÉ PAR LES ACHATS
Exploiter systématiquement les gisements, obtenir réellement les gains, et les pérenniser, en
utilisant une démarche structurée
Connaître les avantages et inconvénients des différentes méthodes de productivité et de
créativité, en particulier l’innovation par les fournisseurs
· · Création de valeur, mesure de performance
· · Processus d’achat et d’approvisionnement
· · Principaux types d’organisations d’achats
· · Techniques de productivité, démarche structurée (méthode IDÉAL)
· · Supplier relationship management, segmentation des fournisseurs et gestion du panel, manager la
conformité, l’amélioration continue, le co-investissement, l’innovation
· · Innovation par les fournisseurs
· · Analyse fonctionnelle
· · Fondamentaux de la gestion de/par projets
· · Alignement entre achats et supply chain
· · Utilisation du système d’information des achats
MODULE 2 - FINANCE POUR LES ACHETEURS
Identifier les impacts réciproques de la finance et des achats
Savoir travailler avec les spécialistes
Choisir les options les plus profitables et les plus robustes, en évitant les pièges
· · Rappels sur la comptabilité, le contrôle de gestion, la finance - notions anglo-saxonnes
· · Impact achat au bilan et au compte de résultat
· · Effet des externalisations
· · Évaluation financière des fournisseurs
· · Sécurité financière
· · Couvertures : achats à cours volatil et devises
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
34
35
Performance
des Opérations
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
OBJECTIFS
Important : notre formation
est orientée vers les achats
industriels, ce qui nécessite
une bonne compréhension
préalable de la production et
des aspects techniques de
l’entreprise
Vous prenez plus de responsabilités (catégories d’achat, encadrement d’un service,
poste à l’étranger, etc.). Vous voulez suivre une formation certifiante qui valorise
votre carrière, et qui résume tout ce qu’il faut connaître des achats. Centrale Paris
Executive Education vous propose un cycle de formation dispensé en français ou
anglais par une équipe de dirigeants d’achats.
MODULE 3 - MARKETING ACHAT ET RISK MANAGEMENT
Segmenter de façon pertinente les fournitures et les fournisseurs
Maîtriser les techniques d’étude du marché, et d’analyse de risques et ses opportunités
· · En particulier, connaître les spécificités de chaque grande catégorie
Optimiser les ressources constituées par les fournisseurs dans l’entreprise étendue
· · Rappels sur les catégories d’achat, et méthodes de segmentation
· · Techniques d’étude de marché
· · Gestion des risques d’achat
· · Veille industrielle et commerciale
MODULE 4 - DROIT POUR LES ACHETEURS
Identifier les impacts réciproques du droit et des achats
Savoir travailler avec les spécialistes
Choisir les options les plus profitables et les plus robustes, en évitant les pièges
· · Droit commercial, clauses essentielles, obligations des parties, résolution des litiges
· · Notions de droit anglo-saxon
· · Autres notions de droit utiles aux acheteurs (notamment : droit de la concurrence, de la propriété
intellectuelle, du transport, du travail…)
MODULE 5 - ACHATS INTERNATIONAUX
Connaître les règles du jeu mondial, et éviter les pièges du sourcing international
Penser à anticiper les évolutions
Savoir se comporter dans des cultures différentes et des organisations complexes
· · Notions d’économie internationale
· · Logistique internationale
· · Questions financières et juridiques
· · Focus sur les achats low cost et l’offshoring
· · Gestion des risques internationaux
· · Relations interculturelles
· · Organisation internationale d’achat
MODULE 6 - NÉGOCIATION POUR LES ACHETEURS
Développer son potentiel de négociateur et de communicant
Savoir négocier un accord pour aboutir au résultat
Adopter le ton et le geste juste avec ses interlocuteurs
· · Connaître son profil
· · Efficacité personnelle en situations participatives
· · Négociations, y compris en équipes et interculturelles
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
ACHATS
AC02
DATES
11 au 12 février
et 19 mars 2015
23 au 25 septembre 2015
(3 jours : 21 heures)
PRODUCTIVITÉ ET
COMPÉTITIVITÉ PAR
LES ACHATS
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
TARIF
2 055 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Dirigeants concernés par la
performance achat, managers
notamment category manager
/ lead buyer, responsable
productivité achat, et
responsable d’un service achat
··Échanges et entraÎnement à la
capitalisation d’expérience
··Exemples industriels illustrant
les notions clés avec des
faits réels
··Études de cas, calculs,
décisions en travail de groupe
··Développement d’un Plan de
Progrès Personnel
··Boîte à outils (fichier contenant
des check-lists, des tableaux,
des calculs pratiques)
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Éric DAVID
Directeur scientifique du
Mastère Spécialisé Achats
Industriels Internationaux
de l’École Centrale Paris
EXPLOITER systématiquement les gisements, obtenir réellement les gains, et
les pérenniser, en utilisant une démarche structurée
CONNAÎTRE les avantages et inconvénients des différentes méthodes de
productivité et d’innovation par les fournisseurs
Programme
■ ■ CRÉATION
DE VALEUR DURABLE ET MESURE DES PERFORMANCES
· · Productivité, compétitivité, innovation et valeur - faire ou faire faire ?
· · Les 9 avantages compétitifs à court terme et long terme, parties prenantes, valeur extra-financière
· · Performance : efficacité et efficience, robustesse, maturité
· · Revue et mesure des différents types de gains (références et calculs, contrôle budgétaire des achats,
Value Creation Index)
■ ■ PROCESSUS
ET ORGANISATION D’ACHAT ET D’APPROVISIONNEMENT
· · Activités de l’acheteur, livrables, étape par étape
· · Rôles et responsabilités des acheteurs et de tous les autres acteurs du processus, interfaces avec les
autres fonctions de l’entreprise
· · Variantes selon le business model, la culture d’entreprise, l’organisation d’ensemble
■ ■ POLITIQUE,
STRATÉGIE, TACTIQUES D’ACHAT RESPONSABLES
· · Déclinaison de la stratégie de l’entreprise, alignement avec la stratégie des autres grandes fonctions
· · Entreprise étendue, cœur de métier et externalisations
· · Développement durable et éthique des affaires
· · Gestion du changement et plan de communication (interne et externe)
· · Catégories d’achat, et segmentation des fournitures
· · Définition des tactiques applicables dans chaque segment
· · Démarche structurée (méthode IDEAL)
■ ■ SUPPLIER
RELATIONSHIP MANAGEMENT ET INNOVATION PAR LES FOURNISSEURS
· · Segmentation des fournisseurs, enjeux et risques fournisseurs, relations durables
· · Gestion du panel : veille et référencement, request for information, for proposal, for quotation,
évaluations et audits, sélection, mesures de performance et gestion du contrat
· · Conformité du fournisseur, processus collaboratifs, incentives et pénalités
· · Amélioration continue avec le fournisseur, projets conjoints, open-book et partages de gains
· · Co-investissement et le développement de business conjoint, partages de risques
· · Early supplier involvement
· · Contractualisation et propriété intellectuelle, achat d’innovation
· · Revue critique des méthodes de créativité
■ ■ FOCUS
SUR L’EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE COMME LEVIER D’AMÉLIORATION
· · Analyse fonctionnelle : méthodes (analyse et ingénierie de la valeur, conception à coût objectif,
AMDEC, QFD) – produits existants et produits nouveaux, cahier des charges fonctionnel : objectif de
résultat, et conséquences sur l’appel d’offres, la contractualisation, la gestion du fournisseur
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
36
37
Performance
des Opérations
··Lecture préalable par les
participants d’un document
fourni (évitant un cours
magistral)
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
Vous prenez des responsabilités au sein de la fonction achat, dont les objectifs
exigeants vous amènent à produire des gains importants, réguliers et
incontestables. Nous vous proposons une formation-action dispensée en français
ou anglais par une équipe de dirigeants d’achats.
· · Intérêt pour les achats des méthodes d’excellence opérationnelle : six sigma, lean manufacturing,
Business Process Rengineering, autres.
■ ■ FOCUS
SUR LA GESTION DE/ PAR PROJETS COMME LEVIER D’AMÉLIORATION
· · Objectifs, ressources, contraintes. Planification / optimisation, complexité et incertitude, gestion des
risques des projets, analyse de rentabilité, techniques d’aide à la décision, organisation en mode
projet
■ ■ FOCUS
SUR LA SUPPLY CHAIN COMME LEVIER D’AMÉLIORATION
· · Conditionnement, entreposage, transport, livraison ; prévision – planification – ordonnancement, sales
and operations planning, planification financière, gestion des stocks ; supply chain durable (énergie,
produits dangereux, recyclage et reverse logistiques)
■ ■ FOCUS
SUR LE SYSTÈME D’INFORMATION COMME LEVIER D’AMÉLIORATION
· · SI transactionnel (ERP, e-procurement, workflow d’approvisionnement, collaboratif)
· · SI décisionnel (veille, SRM, visibilité des dépenses, mesure des performances)
· · Risques et sécurité informatique, ségrégation des tâches, dématérialisation des documents,
informatique et liberté
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
ACHATS
AC03
DATES
17 au 18 mars 2015
15 au 16 octobre 2015
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
FINANCE POUR
LES ACHETEURS
TARIF
1 370 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Responsable achat,
acheteur senior
Vous prenez des responsabilités au sein de la fonction achat, dont les objectifs exigeants vous amènent à produire des gains importants, réguliers et incontestables.
Nous vous proposons une formation-action dispensée en français ou anglais par
une équipe de dirigeants d’achats
··Adaptation aux attentes des
participants
··Échanges et capitalisation
d’expérience
··Études de cas, calculs,
décisions en travail de groupe
RESPONSABLES
PEDAGOGIQUES
Éric DAVID
Directeur Scientifique du
Mastère Spécialisé Achats
Industriels Internationaux de
l’École Centrale Paris.
Laurent JEHANIN
Enseignant à l’Ecole Centrale
Paris
OBJECTIFS
··Exemples industriels illustrant
les notions clés avec des
faits réels
IDENTIFIER les impacts réciproques de la finance, du droit et des achats
SAVOIR travailler avec les spécialistes
CHOISIR les options les plus profitables et les plus robustes, en évitant les
pièges.
Programme
■ ■ RAPPELS
· · Comptabilité générale et analytique
· · Contrôle de gestion : marges – soldes intermédiaires de gestion
· · Finance : profitabilité et endettement, ratios
· · Notions anglo-saxonnes
■ ■ IMPACT
ACHAT AU BILAN
· · Optimiser les investissements
· · Optimiser le bFr (stocks et délais de paiement)
■ ■ IMPACT
ACHAT AU COMPTE DE RÉSULTAT
· · Revue des coûts
· · Méthodes de costing, arbitrages et problème du « coût total » (tco, lcc, abc,…)
■ ■ IMPÔTS
■ ■ EFFET
ET TAXES
DES EXTERNALISATIONS ET PÉRIMÈTRE DE CONSOLIDATION
■ ■ ÉVALUATION
■ ■ SÉCURITÉ
FINANCIÈRE DES FOURNISSEURS
FINANCIÈRE
■ ■ COUVERTURES
· · Achats à cours volatil
· · Devises et change
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
38
39
Performance
des Opérations
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
ACHATS
AC04
DATES
Nous consulter
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
MARKETING ACHAT
ET RISK MANAGEMENT
TARIF
1 370 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Acheteur senior : notamment
category manager, lead buyer,
marketeur achat,
et gestionnaires de contrat.
Vous prenez des responsabilités au sein de la fonction achat, dont les objectifs
exigeants vous amènent à produire des gains importants, réguliers et
incontestables. Nous vous proposons une formation-action dispensée en français
ou anglais par une équipe de dirigeants d’achats.
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Échanges et capitalisation
d’expérience
··Études de cas, calculs,
décisions en travail de groupe
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Éric DAVID
Directeur Scientifique du
Mastère Spécialisé Achats
Industriels Internationaux de
l’École Centrale Paris.
Paul-Henri RENARD
Enseignant à l’Ecole Centrale
Paris
OBJECTIFS
··Exemples industriels illustrant
les notions clés avec des
faits réels
SEGMENTER de façon pertinente les fournitures et les fournisseurs
MAÎTRISER les techniques d’étude du marché, et d’analyse de risques et ses
opportunités. En particulier, connaître les spécificités de chaque grande catégorie
OPTIMISER les ressources constituées par les fournisseurs dans l’entreprise
étendue
Programme
■ ■ SEGMENTATION
· · Catégories d’achat et segmentation des fournitures
· · Segmentation des fournisseurs
· · Cœur de métier et externalisations
· · Avantages et inconvénients des différentes méthodes
■ ■ TECHNIQUES
D’ÉTUDE DE MARCHE
· · Marketing industriel (b2b)
· · Marketing de l’innovation
· · Reverse marketing
■ ■ TECHNIQUES
DE GESTION DES RISQUES
· · Méthodes d’évaluation
· · Plans de sécurisation
■ ■ REVUE
DÉTAILLÉE DES RISQUES D’ACHAT :
· · Fournisseurs, commoditaires, environnementaux, internationaux
■ ■ TECHNIQUES
DE VEILLE INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
ACHATS
AC05
DATES
11 au 12 mai 2015
23 au 24 novembre 2015
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
DROIT POUR
LES ACHETEURS
TARIF
1 370 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Responsable achat,
acheteur senior
Vous prenez des responsabilités au sein de la fonction achat, dont les objectifs
exigeants vous amènent à produire des gains importants, réguliers et
incontestables. Nous vous proposons une formation-action dispensée en français
ou anglais par une équipe de dirigeants d’achats.
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
··Échanges et capitalisation
d’expérience
··Études de cas, calculs,
décisions en travail de groupe
IDENTIFIER les impacts réciproques de la finance, du droit et des achats
SAVOIR travailler avec les spécialistes
CHOISIR les options les plus profitables et les plus robustes, en évitant les
pièges.
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Éric DAVID
Directeur Scientifique du
Mastère Spécialisé Achats
Industriels Internationaux de
l’École Centrale Paris.
Francis COHEN
Juriste expérimenté. Enseignant
à l’Ecole Centrale Paris
Programme
DES CONTRATS
· · Notion de droit commercial
· · Revue des clauses essentielles
· · Clauses spécifiques par catégorie d’achat
· · Résolution des litiges
40
41
■ ■ MANAGEMENT
■ ■ NOTIONS
DE DROIT ANGLO-SAXON
■ ■ NOTIONS
D’ACHAT PUBLIC
■ ■ AUTRES
NOTIONS DE DROIT UTILES AUX ACHETEURS
· · Droit pénal des affaires, et de la concurrence
· · Droit des sociétés, fiscal, bancaire, boursier
· · Droit de la propriété intellectuelle
· · Droit des transports
· · Droit des assurances
· · Droit immobilier
· · Droit du travail
· · Droit de l’environnement
· · Droit des marchés publics
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
Performance
des Opérations
··Adaptation aux attentes des
participants
OBJECTIFS
··Exemples industriels illustrant
les notions clés avec des
faits réels
ACHATS
AC06
DATES
3 au 4 juin 2015
14 au 15 décembre 2015
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
ACHATS INTERNATIONAUX
TARIF
1 370 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Acheteur senior : notamment
acheteur international,
responsable d’un bureau
d’achat à l’étranger, etc
Vous prenez des responsabilités d’achat qui vous amènent à traiter des affaires
internationales. Nous vous proposons une formation-action dispensée en français
ou anglais par une équipe de dirigeants d’achats.
··Lecture préalable par les
participants d’un document
fourni (évitant un cours
magistral)
··Échanges et entraînement à la
capitalisation d’expérience
··Exemples industriels illustrant
les notions clés avec des
faits réels
··Études de cas, calculs,
décisions en travail de groupe
··Développement d’un Plan de
Progrès Personnel
··Boîte à outils (fichier contenant
des check-lists, des tableaux,
des calculs pratiques)
RESPONSABLE
PÉDAGOGIQUE
Éric DAVID
Directeur Scientifique du
Mastère Spécialisé Achats
Industriels Internationaux de
l’École Centrale Paris
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
CONNAÎTRE les règles du jeu mondial, et éviter les pièges du sourcing international
PENSER à anticiper les évolutions du commerce international
SAVOIR se comporter dans des cultures différentes et des organisations complexes
Programme
■ ■ NOTIONS
D’ÉCONOMIE INTERNATIONALE POUR LES ACHETEURS
· · Faits et chiffres, des zones de libre-échange aux communautés économiques, mondialisation,
multinationales, relations internationales et géopolitiques
■ ■ LOGISTIQUE
INTERNATIONALE
· · Modes de transport, assurances, incoterms, acteurs et intermédiaires, réglementation et
documentation, tarifs
■ ■ QUESTIONS
FINANCIÈRES
· · Devises et changes, couvertures, techniques et instruments de paiement, crédit, fiscalité (taxes et
droits de douanes), ventes indirectes (prix de transferts, représentation fiscale)
■ ■ QUESTIONS
JURIDIQUES
· · Différents droits applicables, intermédiaires commerciaux, propriété intellectuelle, clauses
contractuelles essentielles, résolution des litiges
■ ■ FOCUS
SUR LES COÛTS DE MAIN D’ŒUVRE
· · Différence entre achats low-cost et achat en pays low-cost, cas particulier de l’offshoring
■ ■ GESTION
DES RISQUES INTERNATIONAUX
· · Principaux risques (change, crédit, fournisseur, pays, transport) ; revues des protections adaptées
■ ■ RELATIONS
INTERCULTURELLES
· · Grille de lecture interculturelle, fondamentaux du management dans un autre pays, compétences
linguistiques, adaptation pratique
■ ■ ORGANISATION
INTERNATIONALE D’ACHAT
· · Processus, structures, acteurs spécifiques des achats internationaux
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
ACHATS
AC07
DATES
29 au 30 juin 2015
7 au 8 janvier 2016
(2 jours : 14 heures)
LIEU
Paris ou
Châtenay Malabry (92)
NÉGOCIATION POUR
LES ACHETEURS
TARIF
1 370 € HT
(Restauration offerte)
PUBLIC CONCERNÉ
■■ Responsable achat, acheteur
senior, négociateurs d’achat
ou affaires
Vous prenez des responsabilités au sein de la fonction achat, dont les objectifs
exigeants vous amènent à produire des gains importants, réguliers et
incontestables. Nous vous proposons une formation-action dispensée en français
ou anglais par une équipe de dirigeants d’achats.
··Échanges et capitalisation
d’expérience
··Études de cas, calculs,
décisions en travail de groupe
RESPONSABLES
PÉDAGOGIQUES
Éric DAVID
Directeur Scientifique du
Mastère Spécialisé Achats
Industriels Internationaux de
l’École Centrale Paris.
Vincent RIGAUT
Enseignant à l’Ecole Centrale
Paris
Emmanuel DELCOURT
Enseignant à l’Ecole Centrale
Paris
DÉVELOPPER son potentiel d’acheteur
SAVOIR négocier pour garantir un accord gagnant-gagnant
ADAPTER sa communication en fonction de son interlocuteur
Programme
■ ■ CONNAÎTRE
SON PROFIL (AUTO-ÉVALUATIONS PRÉALABLES)
· · Apprendre à se connaître et identifier son propre style
· · Développer son potentiel
■ ■ EFFICACITÉ
PERSONNELLE EN SITUATIONS PARTICIPATIVES
· · Développer l’écoute active et l’empathie
· · Adapter sa communication en fonction de son interlocuteur
· · Facilitation de réunion
· · Résolution de problème
· · Créativité
· · Décision
■ ■ CONDUIRE
ET MAÎTRISER LES NÉGOCIATIONS
· · Techniques de base
· · Négociation situationnelle
· · Négociation en équipes
· · Négociations interculturelles
Formation continue CentraleSupélec - Informations / Inscriptions : +33 (0)1 41 13 15 00 - [email protected] - [email protected]
42
43
Performance
des Opérations
··Exemples industriels illustrant
les notions clés avec des
faits réels
OBJECTIFS
MÉTHODES
PÉDAGOGIQUES
FORMATIONS DIPLÔMANTES : conditions générales de vente
1. DEFINITIONS
Aux sens des présentes conditions générales de vente (ci-après
« les CGV »), les termes comportant une majuscule revêtent les
définitions ci-après listées :
Action de formation diplômante : il s’agit des formations «
Executive Certificate » et « Mastères Spécialisés » identifiées
dans le catalogue CentraleSupélec Formation Continue en
vigueur.
Participant : toute personne physique qui se porte candidat ou
est inscrite à l’une des Actions de formation diplômante.
Prestataire : il peut s’agir selon l’Action de formation diplômante
envisagée soit de Centrale Formation, établissement de Centrale
Recherches SA, Bâtiment Olivier, Grande Voie des Vignes,
92295 Chatenay-Malabry Cedex soit de Supélec, grande école
d’ingénieur sous statut d’association régie par la loi de 1901,
dont le siège social est établi à Gif-sur-Yvette (91190) – Plateau
de Moulon – 3 rue Joliot Curie.
2. OBJET
Les CGV s’appliquent à toutes les inscriptions à une Action de
formation diplômante (ci-après la Formation) dans le cadre fixé
par les articles L. 6311-1 et suivants du code du travail, commercialisée par le Prestataire et souscrite et financée soit par
une personne physique à titre individuel et à ses frais, soit par
une entreprise (ci- après l’Entreprise Bénéficiaire) pour l’un de
ses salariés qui entreprend la formation.
Le fait de se porter candidat en complétant le dossier de
demande d’admission, implique l’adhésion entière et sans
réserves du Participant et, le cas échéant, de l’Entreprise
Bénéficiaire aux présentes CGV.
Toute condition contraire ne peut, sauf acceptation formelle
et écrite du Prestataire, prévaloir sur les présentes CGV et
ce, quel que soit le moment où elle aura pu être portée à sa
connaissance. Le fait que le Prestataire ne se prévale pas à
un moment donné de l’une quelconque des présentes CGV ne
peut être interprété comme valant renonciation à s’en prévaloir ultérieurement.
Le Participant et/ou l’Entreprise Bénéficiaire reconnaissent
que, préalablement à toute inscription, ils ont bénéficié des
informations et conseils suffisants de la part du Prestataire,
leur permettant de s’assurer de l’adéquation du programme de
formation aux besoins du Participant.
3. CANDIDATURE - INSCRIPTION - CONVOCATION
3.1 Candidature
Les Participants sont sélectionnés et admis à participer à la
Formation par un jury d’admission et le Conseil des admissions et des diplômes sur examen de leur dossier de demande
d’admission, en fonction de la validation des prérequis, de leur
expérience, de leur motivation, de la cohérence de leur projet
professionnel, et de leur potentiel d’évolution vers des postes
à responsabilités. Les Participants doivent justifier d’un niveau
minimum en français leur permettant de suivre et participer
aux enseignements avec succès. Les titulaires d’un diplôme
étranger doivent justifier de son équivalence avec le niveau de
diplôme requis. Pour pouvoir être examiné, le dossier de candidature doit :
• être dûment complété ;
• être accompagné de la totalité des documents demandés ;
• être reçu par le service de la formation continue du Prestataire
au plus tard le jour de clôture des inscriptions ;
• et comporter un chèque couvrant les frais de dossier.
Le chèque couvrant les frais de dossier ne sera pas restitué
en cas de décision défavorable du jury ou de désistement du
Participant.
Le Participant qui souhaite un paiement échelonné de la formation doit en faire la demande lors du dépôt de sa candidature.
3.2 Inscription
Chaque Participant admis à intégrer une Formation reçoit, pour
signature, deux exemplaires d’une convention de formation
professionnelle incluant en annexe un questionnaire de financement et établie selon les textes en vigueur dont l’un est à
retourner au Prestataire.
En cas de paiement échelonné de la Formation, les conditions de règlement sont inscrites à la convention de formation
professionnelle.
L’inscription du Participant devient définitive après :
1. Pour le Participant qui auto-finance sa Formation, à réception :
- de la convention de formation professionnelle signée,
- le cas échéant, d’un chèque correspondant au montant de
l‘acompte demandé dans le dossier de candidature (selon les
Formations), étant précisé que le chèque ne sera encaissé qu’à
expiration du délai de rétractation prévu au 6.1. Ce premier versement ne peut être supérieur à 30% du prix de la formation.
- en cas de financement total ou partiel par un organisme financeur (FONGECIF…), de l’attestation de prise en charge par l’organisme précisant le pourcentage de prise en charge,
- selon les modalités de paiement fixées à la convention de formation professionnelle, du ou des chèques couvrant les frais
restant à la charge du participant, et dans les limites fixées à
l’article 5.3 des présentes CGV.
- un justificatif d’affiliation à la Sécurité Sociale (attestation de
droit à l’assurance maladie).
2. Pour les participants dont la formation est financée par une
Entreprise Bénéficiaire, à réception avant le premier jour de la
formation de la convention de formation professionnelle signée
qui vaut bon de commande et accord pour l’entière prise en
charge financière de la formation par l’Entreprise Bénéficiaire,
y compris en cas de défaillance ou de refus de prise en charge
par l’organisme collecteur sollicité.
3.3 Convocation
La date de rentrée ainsi que les dates de Formation sont fixées
par le Prestataire et acceptées par le Participant lors de son
inscription à la Formation.
4. DEROULEMENT DE LA FORMATION
4.1 « Mastère spécialisé »
Le déroulement de la Formation est indiqué dans le Règlement
des études (ou « Règlement Intérieur ») édité par le Prestataire.
4.2 « Executive Certificate »
Le déroulement de la Formation est précisé dans le catalogue
CentraleSupélec en vigueur.
4.3 Assiduité
La présence du Participant à l’intégralité des cours est obligatoire, et fait l’objet d’un contrôle. En cas d’impossibilité d’assister à un cours, une demande d’autorisation d’absence doit être
transmise par mail au Prestataire au moins 3 jours avant la date
de l’absence, et doit être dûment justifiée. La production d’un
certificat médical pourra être exigée. 5. FACTURATION - REGLEMENT
5.1. Frais de dossier
Les frais de dossier recouvrent les frais de traitement du dossier lors de la procédure d’admission. Leur montant, exprimé en
euros, figure sur le dossier d’admission remis par le Prestataire.
Ils ne sont pas remboursés en cas d’annulation de l’inscription à
l’initiative du Participant ou de l’Entreprise Bénéficiaire.
5.2. Frais de scolarité (frais de formation)
Les frais de scolarité correspondent aux tarifs disponibles sur
le catalogue CentraleSupélec en vigueur. Les frais de scolarité
couvrent les sessions de formation, les supports de cours, l’accès durant les heures de formation aux ressources informatiques et documentaires de l’École ainsi que les pauses café
prises dans le cadre des modules de formation. Les frais de
scolarité ne couvrent pas les frais de repas et d’hébergement
pendant la durée de la Formation.
5.3. Paiement
Les frais de formation sont réglés directement au Prestataire.
Les éventuels taxes, droits de douane ou d’importation ainsi que
les frais bancaires occasionnés par le mode de paiement utilisé
seront à la charge du Participant.
5.3.1 Formation financée par une Entreprise Bénéficiaire
En cas de règlement total ou partiel par un organisme collecteur,
l’Entreprise Bénéficiaire s’engage à fournir l’accord de prise
en charge au plus tard le premier jour de la Formation. En cas
de refus ou de carence de l’organisme collecteur, l’Entreprise
Bénéficiaire s’engage à régler au Prestataire l’intégralité des
frais de formation.
Sauf stipulations contraires précisées dans des conditions particulières :
- Les frais sont intégralement facturés en début de formation,
- Par dérogation, le Prestataire se réserve le droit de demander un prépaiement (15) jours avant le début de la formation
lorsque le destinataire de la facture réside à l’étranger, ou en
cas de défaillance ou de retard dans le paiement d’une précédente facture. Dans ce cas, le Prestataire se réserve le droit de
refuser la venue d’un participant si manquement du paiement
avant le début de la formation,
- Le règlement est effectué par tout moyen de paiement suivant
trente (30) jours à compter de la date de facturation,
5.3.2. Formation financée à titre individuel
Le calendrier de paiement de la formation sur l’année scolaire
est précisé dans la convention de formation. En cas de financement par un organisme financeur, notamment dans le cadre
d’un congé individuel de formation, il appartient au participant
d’effectuer la demande de prise en charge avant le début de la
formation auprès de l’organisme financeur (les demandes s’effectuent au minimum 3 mois avant le début de la formation).
L’accord de financement doit être communiqué au moment de
l’inscription et précisé sur l’exemplaire de la convention que
le Participant retourne signée au Prestataire. En cas de prise
en charge partielle, la différence sera directement facturée par
le Prestataire au Participant. En cas de défaut de paiement
effectif par le FONGECIF, pour quelque raison que ce soit, le
Participant s’engage à régler au Prestataire l’intégralité des
frais de Formation.
5.4. Pénalités pour retard de paiement
Le Prestataire se réserve le droit de facturer, sur tout montant
non payé à échéance, et sans nécessité de mise en demeure
préalable des pénalités égales au taux d’intérêt appliqué par
la Banque Centrale Européenne à son opération de refinancement la plus récente majoré de 10 points de pourcentage,
outre les frais de recouvrement qui seront mis à la charge de la
société défaillante qui ne sauraient être inférieurs à 40€, lesquels pourront être majorés de frais complémentaires (honoraires d’avocats, société de recouvrement etc.) demandés au
débiteur sur justificatifs.
6. ANNULATION – REPORT – FORCE MAJEURE
6.1. Délai de rétractation
Dans les dix jours de la signature de la convention de formation
professionnelle, le Participant inscrit à titre individuel et à ses
frais peut annuler son inscription à la condition d’en informer le
Prestataire par lettre recommandée avec accusé de réception.
6.2. Annulation de l’inscription à l’initiative du Participant
ou de l’Entreprise Bénéficiaire
Sous réserve des dispositions prévues à l’article 6.1 ci-dessus,
et sauf cas de force majeure dument reconnue, le Prestataire
se réserve la possibilité de facturer une indemnité de dédit forfaitaire correspondant à :
• 100 % du prix de la formation en cas d’annulation dans un
délai inférieur ou égal à 5 jours ouvrés avant le début de la
formation,
• 50 % du prix de la formation en cas d’annulation dans un
délai compris entre 6 et 10 jours ouvrés avant le début de la
formation,
• En cas d’annulation dans un délai supérieur à 10 jours ouvrés,
aucune indemnité n’est facturée, mais les frais de dossier ne
sont pas remboursés.
Toute annulation doit faire l’objet d’un écrit recommandé avec
accusé de réception auprès du Prestataire. Il appartient au
Participant d’en informer l’Entreprise Bénéficiaire ainsi que
l’organisme financeur en cas de financement de la formation
par ces derniers.
L’aménagement de paiement éventuellement accordé ne saurait
faire obstacle aux dispositions du présent article.
6.3. Insuffisance du nombre de participants à une session.
Dans le cas où le nombre de participants serait insuffisant pour
assurer le bon déroulement de la formation, le Prestataire se
réserve la possibilité d’annuler la formation.
Le Participant bénéficie du report de son admission à la prochaine ouverture de session, sauf l’hypothèse d’une Interruption
de la Formation.
6.4. Interruption de la Formation
• En cas de cessation anticipée de la formation du fait du
Prestataire pour un autre motif que la force majeure dûment
reconnue, le Prestataire s’engage à rembourser l’intégralité des
sommes perçues.
• Si le Participant est empêché de suivre la formation par suite
de force majeure dûment reconnue, la convention de formation
professionnelle est résiliée. Dans ce cas, seules les prestations
effectivement dispensées sont dues au prorata temporis.
• Si le Participant abandonne la formation pour tout autre motif
que celui précédemment indiqué, y compris en cas de démission ou de licenciement, le prix intégral de la formation reste dû,
y compris lorsqu’un aménagement de paiement a été accordé.
6.5. Force majeure
Aucune des Parties ne pourra être tenue responsable à l’égard
d’une autre en cas d’inexécution de ses obligations résultant
d’un évènement de force majeure ou d’un cas fortuit, aux sens
reconnus par les cours et tribunaux français.
7. PROPRIETE INTELLECTUELLE
Le Prestataire et ses intervenants sont les seuls titulaires des
droits de propriété intellectuelle de l’ensemble des formations
qu’ils proposent aux Participants. À cet effet, l’ensemble des
contenus et supports pédagogiques quelle qu’en soit la forme
(papier, numérique, verbale etc.) utilisés pour assurer les formations, demeurent la propriété exclusive du Prestataire et de
ses intervenants. À ce titre, ils ne peuvent faire l’objet d’aucune
utilisation, reproduction, exploitation, ou transformation, sans
accord express du Prestataire et de ses intervenants.
En particulier, le Participant s’interdit d’utiliser le contenu des
formations pour former d’autres personnes et engage sa responsabilité sur le fondement des articles L. 122-4 et L. 335-2
et suivants du code de la propriété intellectuelle en cas de cession ou de communication, par quelque moyen que ce soit,
non autorisée des contenus et supports pédagogiques. Toute
reproduction, représentation, modification, publication, transmission, dénaturation, totale ou partielle des contenus de formations sont strictement interdites, et ce quels que soient le
procédé et le support utilisés.
En tout état de cause, le Prestataire et ses intervenants
demeurent propriétaires de leurs outils, méthodes et savoirfaire développés antérieurement ou à l’occasion de la formation.
8. INFORMATIQUE ET LIBERTES
Les informations à caractère personnel contenues dans le dossier de demande d’admission et dans la convention de formation professionnelle, sauf avis contraire du Participant, et le cas
échéant, de l’Entreprise Bénéficiaire, feront l’objet d’un traitement informatique destiné à assurer la gestion administrative et
pédagogique des formations.
Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier
1978 modifiée, le Participant et, le cas échéant, l’Entreprise
Bénéficiaire disposent d’un droit d’accès, de rectification et de
suppression. Sauf refus exprès et écrit nominatif, les données
informatiques pourront faire l’objet d’une cession, d’une location ou d’un échange avec les partenaires pédagogiques du
Prestataire.
9 DROIT APPLICABLE - TRIBUNAL COMPETENT
Les présentes conditions générales sont régies par le droit français. En cas de litige, le règlement sera soumis aux tribunaux
territorialement compétents.
FORMATIONS NON DIPLÔMANTES : conditions générales de vente
1. DEFINITIONS
Aux sens des présentes conditions générales de vente (ci-après
« les CGV »), les termes comportant une majuscule revêtent les
définitions ci-après listées :
« Action de formation non diplômante » : il s’agit des formations identifiées dans le catalogue CentraleSupélec Formation
Continue /Executive Education en vigueur.
« Prestataire » : il peut s’agir selon l’Action de formation non
diplômante envisagée soit de Centrale Formation, établissement de Centrale Recherches SA, Bâtiment Olivier, Grande Voie
des Vignes, 92295 Chatenay-Malabry Cedex soit de Supélec,
grande école d’ingénieur sous statut d’association régie par
la loi de 1901, dont le siège social est établi à Gif-sur-Yvette
(91190) – Plateau de Moulon – 3 rue Joliot Curie.
2. OBJET
Les CGV s’appliquent à toutes les inscriptions à une Action de
formation non diplômante (ci-après la Formation) dans le cadre
fixé par les articles L. 6311-1 et suivants du code du travail,
commercialisée par le Prestataire et souscrite et financée soit
par une personne physique à titre individuel et à ses frais, soit
par une entreprise (ci- après l’Entreprise Bénéficiaire Employeur)
pour l’un de ses salariés qui entreprend la Formation.
3. INSCRIPTION
La transmission au Prestataire d’un bulletin d’inscription à
une Formation implique l’adhésion entière et sans réserves
du signataire de celle-ci ainsi que du participant désigné lors
de l’inscription (ci-après le Participant) aux présentes CGV.
L’Entreprise Bénéficiaire Employeur se porte fort de la notification et de la ratification desdites CGV par ledit Participant.
Toute condition contraire ne peut, sauf acceptation formelle
et écrite du Prestataire, prévaloir sur les présentes CGV et
ce, quel que soit le moment où elle aura pu être portée à sa
connaissance. Le fait que le Prestataire ne se prévale pas à
un moment donné de l’une quelconque des présentes CGV ne
peut être interprété comme valant renonciation à s’en prévaloir ultérieurement.
3.1 Pré-requis
Le Prestataire définit le niveau requis pour suivre la formation
dans son catalogue en vigueur. Le Participant et/ou l’Entreprise
Bénéficiaire reconnaissent que, préalablement à toute inscription, ils ont sollicité et bénéficié des informations et conseils
suffisants de la part du Prestataire, leur permettant de s’assurer de l’adéquation de la formation aux besoins du Participant.
Le Participant est tenu de valider les pré-requis nécessaires
pour suivre la Formation.
3.2 Inscription
Une pré-inscription est possible par téléphone, e-mail et
en ligne, mais l’inscription définitive intervient par l’envoi au
Prestataire, par courrier ou par télécopie du bulletin d’inscription
disponible sur le site Internet et/ou dans le catalogue (ci-après
le Bulletin d’Inscription) dûment complété, tamponné et signé le
cas échéant par une personne pouvant engager l’entreprise. La
prise en charge de tout ou partie de la formation par un organisme financeur doit impérativement être signalée lors de l’inscription. Tout dossier incomplet ne pourra être pris en compte.
Un accusé de réception d’inscription sera adressé au signataire
du bulletin d’inscription dès réception de celui-ci.
3.3 Convocation
Une convocation, complétée des horaires de la formation, est
adressée soit au signataire du bulletin d’inscription, pour transmission au Participant, soit directement au Participant et à la
personne chargée du dossier telle qu’identifiée sur le bulletin d’inscription, au plus tard deux semaines avant le début
de la Formation.
4. CONVENTION DE FORMATION
La nature et les caractéristiques de la Formation (programme
détaillé, moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement
mis en œuvre, modalités de contrôle des connaissances, lieu
de la formation, effectif, et, le cas échéant, la nature de la sanction de la formation dispensée) sont définies dans le descriptif de la Formation disponible sur le catalogue en vigueur du
Prestataire, dont le signataire du Bulletin d’Inscription reconnait
avoir eu connaissance. En application des dispositions L 6353-3
et L 6353-4 du Code du travail, une convention de formation
sera conclue entre le Prestataire et le Participant qui s’inscrit
à titre individuel et à ses frais, avant l’inscription définitive du
Participant et tout règlement de frais.
5. REPAS ET HEBERGEMENT
Les réservations de chambre d’hôtel sont assurées individuellement par les Participants.
Les repas du midi durant la formation sont offerts par le
Prestataire. Ils sont pris en commun avec les formateurs.
En cas de déjeuner pris en dehors du cadre organisé par le
Prestataire, aucune compensation ne sera due. Le Prestataire
décline en outre toute responsabilité pour les faits survenant
à l’occasion de ces déjeuners pris à l’extérieur et d’une façon
générale, pour les faits survenant en dehors de son établissement, ou en dehors des heures de Formation.
6. DEROULEMENT DE LA FORMATION
6.1 Encadrement et équipe pédagogique
Chaque Formation est conçue et animée par le(s) responsable(s)
pédagogique(s) ou par un ou des formateurs de son équipe
constituée parmi des professeurs, chercheurs, spécialistes,
consultants de haut niveau.
6.2 Moyens techniques
Le Participant a accès durant la Formation aux structures disponibles du Prestataire (salle de travaux pratiques, accès wifi).
6.3 Documentation
Une documentation conçue pour la Formation est remise à
chaque participant.
6.4 Assiduité
La présence du Participant à l’intégralité des cours est obligatoire, et fait l’objet d’un contrôle. En cas d’impossibilité d’assister à un cours, une demande d’autorisation d’absence doit être
transmise par mail au Prestataire au moins 3 jours avant la date
de l’absence, et doit être dûment justifiée. La production d’un
certificat médical pourra être exigée. 6.5 Attestation de suivi de Formation
A l’issue de la Formation, le Prestataire remettra au Participant
une attestation de suivi de cette formation, sous réserve de sa
participation effective à celle-ci.
7. FACTURATION - REGLEMENT
7.1. Frais de Formation
Les frais de Formation correspondent aux tarifs disponibles sur
le catalogue «CentraleSupélec Formation Continue » en vigueur.
7.2. Paiement
Les frais de formation sont réglés directement au Prestataire.
Sauf stipulations contraires précisées dans des conditions particulières, ou dans la convention de formation :
- Les frais sont intégralement facturés en début de Formation,
- Par dérogation, le Prestataire se réserve le droit de demander un prépaiement (15) jours avant le début de la Formation
lorsque le destinataire de la facture réside à l’étranger, ou en
cas de défaillance ou de retard dans le paiement d’une précédente facture. Dans ce cas, le Prestataire se réserve le droit de
refuser la venue d’un participant si manquement du paiement
avant le début de la Formation,
- Le règlement est effectué par tout moyen de paiement suivant
trente (30) jours à compter de la date de facturation,
Le Prestataire se réserve le droit de facturer, sur tout montant
non payé à échéance, et sans nécessité de mise en demeure
préalable des pénalités égales aux taux d’intérêt appliqué par
la Banque Centrale Européenne à son opération de refinancement la plus récente majoré de 10 points de pourcentage,
outre les frais de recouvrement qui seront mis à la charge de la
société défaillante qui ne sauraient être inférieurs à 40€, lesquels pourront être majorés de frais complémentaires (honoraires d’avocats, société de recouvrement etc.) demandés au
débiteur sur justificatifs.
7.2.1 Formation financée par une Entreprise Bénéficiaire
Employeur
En cas de règlement total ou partiel par un organisme collecteur,
l’Entreprise Bénéficiaire Employeur s’engage à fournir l’accord
de prise en charge au plus tard le premier jour de la Formation.
En cas de refus ou de carence de l’organisme collecteur, l’Entreprise Bénéficiaire s’engage à régler au Prestataire l’intégralité
des frais de Formation.
7.2.2. Formation financée à titre individuel
En cas de règlement total ou partiel par le FONGECIF, le
Participant inscrit à titre individuel s’engage à fournir l’accord
de prise en charge total ou partiel par le FONGECIF au plus tard
le premier jour de la formation. En cas de refus ou de carence
de paiement par le FONGECIF, pour quelque raison que ce soit,
le Participant s’engage à régler au Prestataire l’intégralité des
frais de formation.
8. DELAI DE RETRACTATION - ANNULATION – REPORT –
MODIFICATION – NON-REALISATION DE LA FORMATION
– FORCE MAJEURE
8.1. Délai de rétractation
Dans les dix jours de la signature de la convention de formation
professionnelle, le Participant inscrit à titre individuel et à ses
frais peut annuler son inscription à la condition d’en informer le
Prestataire par lettre recommandée avec accusé de réception.
8.2. Annulation de l’inscription à l’initiative du Participant
ou de l’Entreprise Bénéficiaire
Sous réserve des dispositions prévues à l’article 8.1 ci-dessus,
et sauf cas de force majeure dument reconnue, le Prestataire
se réserve la possibilité de facturer une indemnité de dédit forfaitaire correspondant à :
• 100 % du prix de la Formation en cas d’annulation dans
un délai inférieur ou égal à 5 jours ouvrés avant le début de
la Formation,
• 50 % du prix de la Formation en cas d’annulation dans un
délai compris entre 6 et 10 jours ouvrés avant le début de la
Formation,
• Il n’y a pas d’indemnité en cas d’annulation dans un délai
supérieur à 10 jours ouvrés.
La démission ou le licenciement d’un Participant avant le début
de la Formation ne constituent pas un cas de force majeure et
ne peuvent être opposés au Prestataire.
Toute annulation doit faire l’objet d’un écrit recommandé avec
accusé de réception auprès du Prestataire. Il appartient au
Participant d’en informer l’Entreprise Bénéficiaire ainsi que
l’organisme financeur en cas de financement de la Formation
par ces derniers.
L’aménagement de paiement éventuellement accordé ne saurait
faire obstacle aux dispositions du présent article.
8.3 Remplacement
En cas d’empêchement du Participant désigné par l’Entreprise
Bénéficiaire, le remplacement par un autre Participant ayant le
même niveau et les mêmes besoins de formation est possible
sans frais à la condition d’être notifié au Prestataire par fax ou
mail avant le début de la formation. Aucun remplacement ne
peut intervenir postérieurement au démarrage de la Formation.
8.4 Report
Le report de l’inscription sur une autre session de formation est
possible à la condition d’être notifié au Prestataire au moins 10
jours ouvrés avant le début de la Formation. À défaut, l’indemnité de dédit prévue à l’article 8.2 « Annulation » s’applique. Un
seul report est possible.
8.5 Insuffisance du nombre de participants à une session
Dans le cas où le nombre de Participants serait insuffisant pour
assurer le bon déroulement de la Formation, le Prestataire se
réserve la possibilité d’annuler ou de reporter une session, sans
dédommagement, ni pénalité, au plus tard une semaine avant
la date prévue de la session. Les frais de réservation du titre de
transport du stagiaire, pris en vue de la formation, ne seront
pas remboursés.
8.6. Force majeure
Le Prestataire ne pourra être tenue responsable à l’égard du
Participant ou de l’Entreprise Bénéficiaire Employeur en cas
d’inexécution de ses obligations résultant d’un évènement de
force majeure ou d’un cas fortuit, aux sens reconnus par les
cours et tribunaux français. En application de l’article L6354-1
du code du travail, le Prestataire remboursera toute somme
perçue au titre des prestations de Formation dont elle n’aurait pu assurer la réalisation, en tout ou partie, pour quelque
raison que ce soit.
9. PROPRIETE INTELLECTUELLE
Le Prestataire et ses intervenants sont les seuls titulaires des
droits de propriété intellectuelle de l’ensemble des formations
qu’ils proposent aux Participants. À cet effet, l’ensemble des
contenus et supports pédagogiques quelle qu’en soit la forme
(papier, numérique, verbale, etc.) utilisés pour assurer les formations, demeurent la propriété exclusive du Prestataire et de
ses intervenants. À ce titre, ils ne peuvent faire l’objet d’aucune
utilisation, reproduction, exploitation, ou transformation, sans
accord express du Prestataire et de ses intervenants.
En particulier, le Participant s’interdit d’utiliser le contenu des
formations pour former d’autres personnes et engage sa responsabilité sur le fondement des articles L. 122-4 et L. 335-2
et suivants du code de la propriété intellectuelle en cas de cession ou de communication, par quelque moyen que ce soit, non
autorisée des contenus et supports pédagogiques. Toute reproduction, représentation, modification, publication, transmission,
dénaturation, totale ou partielle des contenus de formations sont
strictement interdites, et ce quels que soient le procédé et le
support utilisés.
10. INFORMATIQUE ET LIBERTES
Les informations à caractère personnel contenues dans le dossier de demande d’admission et dans la convention de formation professionnelle, sauf avis contraire du Participant, et le cas
échéant, de l’Entreprise Bénéficiaire, feront l’objet d’un traitement informatique destiné à assurer la gestion administrative et
pédagogique des formations.
Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier
1978 modifiée, le Participant et, le cas échéant, l’Entreprise
Bénéficiaire disposent d’un droit d’accès, de rectification et de
suppression. Sauf refus exprès et écrit nominatif, les données
informatiques pourront faire l’objet d’une cession, d’une location ou d’un échange avec les partenaires pédagogiques du
Prestataire.
11. DROIT APPLICABLE - TRIBUNAL COMPETENT
Les présentes conditions générales sont régies par le droit français. En cas de litige, le règlement sera soumis aux tribunaux
français territorialement compétents.
BULLETIN D’INSCRIPTION AUX FORMATIONS
SUPÉLEC – Formation Continue
Plateau de Moulon,
3 rue Joliot Curie - 91190 Gif-sur-Yvette
[email protected]
Centrale Formation
Bâtiment Olivier
Grande voie des Vignes - 92290 Châtenay Malabry
[email protected]
PARTICIPANT
ENTREPRISE OU ORGANISME
Nom :
Raison sociale :
Nom de jeune fille :
Adresse :
Prénom :
Code postal :
Date et lieu de naissance :
Pays :
Fonction :
Tél. :
Service :
N° Siret :
E-mail :
Code APE/NAF :
FORMATION
Titre :
Ville :
Fax :
Responsable de Formation :
E-mail :
Tél. :
Personne chargée du dossier :
E-mail :
Tél. :
Session du :
Responsable hiérarchique*
Code de la formation :
E-mail :
Tél. :
*Le responsable hiérarchique est consulté dans le cadre du processus d’évaluation, utilisation confidentielle.
FACTURATION (si différente) à remplir impérativement au moment de l’inscription
Raison sociale :
Adresse :
Ville :
Code postal :
Nom du Correspondant :
Tél. :
Partie à remplir si la facture est libellée au nom de l’organisme collecteur (à remplir impérativement au moment de l’inscription)
Organisme paritaire collecteur agréé :
Adresse :
Code postal :
Ville :
Pays :
Tél. :
Fax :
E.mail :
Montant de la prise en charge par l’Opca (mention obligatoire)
Nom et coordonnées du correspondant formation (mention obligatoire) :
Toute entreprise faisant appel à un OPCA pour le financement doit impérativement nous transmettre l’accord de prise en charge avant le début de la formation.
« Extrait des conditions générales de ventes de prestations de formation » Le signataire reconnaît
avoir prit connaissance des conditions générales de vente reproduites au verso du bulletin d’inscription,
et les accepter sans réserve. En cas de difficultés de compréhension des dites conditions générales, le
signataire est invité à se rapprocher au préalable du prestataire aux coordonnées indiquées ci-dessus.
Les informations à caractère personnel, contenues dans le dossier de demande d’inscription, sauf avis
contraire feront l’objet d’un traitement informatique destiné à assurer la gestion administrative et pédagogique des formations. Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, le participant
et, le cas échéant, l’entreprise ou organisme dispose d’un droit d’accès, de rectification et de suppression. Sauf refus exprès et écrit nominatif, les données informatiques pourront faire l’objet d’une cession,
d’une location ou d’un échange avec des partenaires pédagogiques du prestataire.
« Lu et approuvé »
Date, cachet et signature
Supélec Formation Continue : Code APE/NAF : 8542 Z – SIRET : 785 393 190 00026 – TVA Intracommunautaire : FR 15785393190
Centrale Formation - Établissement de Centrale Recherche SA : Code APE/NAF : 8559 A – SIRET : 334 688 348 00047 – TVA Intracommunautaire : FR 14334688348
CentraleSupélec - Tél. : +33 (0) 141 131 500
Campus de Châtenay-Malabry
Bâtiment Olivier - Grande voie des Vignes - 92295 Châtenay-Malabry Cedex
Campus de Gif-sur-Yvette
Plateau de Moulon - 3 rue Joliot-Curie - 91192 Gif-sur-Yvette Cedex
Campus de Metz
Metz Technopôle - 2 rue Édouard Belin - 57070 Metz
Campus de Rennes
Avenue de la Boulaie - CS 47601 - 35576 Cesson Sévigné Cedex
www.cf.ecp.fr et www.supelec.fr/fc
Performance
des Opérations
PERFORMANCE
DES OPÉRATIONS