Lina Farra Photography

Commentaires

Transcription

Lina Farra Photography
La vie dans le Golfe Life in the Gulf
LINA FARRA
S’arrêter, réfléchir
et contempler
Une leçon de vie
par la photographe
américano-libanaise
Découvrir son premier livre:
“000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g”
Pause, think and
contemplate
A lesson of life
through the lens of
Lebanese-American
photographer
Discovering her first book:
“000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g”
Traduction Marc d’ANGLURE
26
Bénédicte GIMONNET
27
La vie dans le Golfe Life in the Gulf
Nous avons parfois le privilège de rencontrer des
personnes qui nous inspirent, à la fois dévouées,
passionnées et qui réussissent dans tous les domaines.
Lina Farra a tout accompli: femme d’affaires de renom,
photographe professionnelle et mère de trois enfants.
En novembre 2015, elle présente à Dubaï son premier
livre de photographie, «000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g»
entièrement conçu à partir de récits et de photos de ses
différents voyages autour de la planète.
Ce livre est une collection d’images très personnelles
disposées selon plusieurs thèmes tels que «Terre»,
«Humain», «Religion», «Vie» ou «Amour», appuyées par
de courtes histoires poétiques ou philosophiques. Ainsi,
«000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g» est une «tentative
d’élucider le mystère de la vie» en «explorant le sens de
Sometimes we have the privilege to meet very inspirational
people, who are dedicated, passionate and successful,
whatever domain they are interested in. Lina Farra has
done it all: accomplished businesswoman, professional
photographer and mother of three. In November 2015,
she launches in Dubai her first book of photography,
“000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g” that she designed
entirely including narratives and photographs of her
different journeys around the globe.
This book is a collection of very personal images
arranged in different themes, such as “Earth”, “Human”,
“Religion”, “Life” or “Love” highlighted with short
private poetic and philosophical narratives. The book
“000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g” is an “attempt to
unlock the code of life” by “exploring the purpose of
notre existence» nous explique Lina qui, en 2014, initia
le projet en tentant de poser des questions telles que
«la technologie a-t-elle vraiment amélioré notre vie?
L’ère de l’information a-t-elle apporté plus ou moins
d’amour dans la vie des humains?»
A la recherche de réponses, Madame Magazine
a rencontré cette photographe primée et narratrice
hors pair.
M adame M agazine - L ina, vot re l iv re de
photog raph ie du monde n’est pas qu’u ne
compilation d’images née de 12 ans de voyages,
c’est véritablement un parcours très personnel et
philosophique. Quelles sont les leçons de vie les
plus importantes que vous ayez apprises et que
vous souhaiteriez partager avec nous?
Lina Farra - C’est en déversant tout ce qui me tenait
à cœur qu’est né 000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g.
Decoding est un livre de poésie et de photographie
qui présente l’histoire de mes périples à travers 22 pays
avec des photos prises au cours de ces 12 années. Le
but de Decoding n’est donc pas de prendre les photos
parfaites ou d’écrire avec une plume splendide, mais
de porter un regard franc sur la réalité. En tentant de
déchiffrer le code de la vie à travers mes images et mes
paroles, j’invoque le but même de l’existence de l’Homme.
human existence”, explains Lina who initiated the project
in 2014 to prompt questions such as: “Has technology
really improved our life? Has the age of information
brought more or less love into the lives of humans?”
In search for some answers, Madame Magazine met
the award-winning photographer and unique storyteller.
Madame Magazine - Lina, your unique book of
world photography is not only about compiling
images throughout 12 years of traveling, it is
rather a very personal visual yet philosophical
journey. What are the most important lessons of
life you would like to share with us?
Lina Farra - I poured my heart out on paper and then
000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g was the result. Decoding
is a photographic and poetic book that depicts the story
my journey across 22 countries, with images captured
over a span of 12 years. Decoding is not about perfect
shots and writing polished prose, but it is meant to be
a reality check. While attempting to unlock the code
of life through images and words, I beckoned the very
purpose of human existence.
28
29
La vie dans le Golfe Life in the Gulf
J’essaye de piquer l’intérêt avec des images fortes et
des textes concis. J’ai également contrasté des moments
similaires vécus par des personnes différentes, voire
se situant aux extrémités du globe. Enfin, je guide le
lecteur vers une réflexion sur la condition humaine
afin qu’il parvienne à la pensée suivante: «Alors que
nous sommes tous différents, nous ne sommes qu’un.»
MM - Quels sont les instants qui vous ont le plus
touchée?
LF - Il était 5h du matin lorsque je fus réveillée par le
bruit fort de l’Océan Indien, tel un géant qui inspire
et expire profondément. Étant donné l’obscurité,
je ne voyais rien de mon environnement, d’autant
plus que j’avais atterri depuis quelques heures à
peine. Accompagnant le rythme musical des flots,
j’entendis des voix humaines qui battaient au même
rythme. Je pensai qu’il devait s’agir d’un exercice
militaire. Sans savoir où je me dirigeais, je pris ma
I tried to provoke one’s curiosity with strong images
and minimal words. I also contrasted similar moments
lived by different people on opposite sides of the globe.
And I intentionally goaded the reader to reflect on the
state of human conditions, while guiding them to the
realization that “although we are different, we are ONE”.
MM - What are the special moments that touched
you the most?
LF - It was 5a.m. when I woke up to the loud sound
of the Indian Ocean. It was as if a giant was deeply
inhaling and exhaling. I was totally unaware of my
surrounding, as it was dark and I had just landed a few
hours before. Accompanying that musical beat of water,
I also heard rhythmic human voices. I thought to myself
30
caméra et sortis afin de suivre ce bruit; les rayons
de lumière couplés à la luminosité de la pleine lune
commençaient à peine à éclaircir les cieux sombres.
Tandis que je quittais l’endroit où je logeais, j’aperçus
quelque chose qui fit bondir mon cœur de joie: une
femme priant dans une église à ciel ouvert. La scène
était tout simplement PARFAITE et je me mis donc
à prendre photo sur photo tout en m’avançant d’un
pas de plus en plus confiant. Alors que je m’avançais,
les voix devinrent de plus en plus distinctes jusqu’à
ce qu’enfin, la scène se dévoile dans sa totalité. Sous
mes yeux, des kilomètres et des kilomètres de côte le
long desquels somnolait l’océan somnolait le géant
ainsi que la source des voix : des pêcheurs affairés
autour du filet gigantesque qu’ils avaient jeté aux flots.
that this must be an early-risers group exercising, or
some sort of army drill. So, not knowing where I was
going, I grabbed my camera and ventured out to follow
the sound. The dark skies where starting to light up
with very faint rays. And the full moon did help in
breaking up the monotony of the clear black skies. As
I exited the premises of where I was staying, a praying
woman from an open-air church was the first ‘set on
the scene’ to greet me. My heart jumped with joy - this
was just PERFECT. I started clicking away and my
steps became more assertive. The recurring voices
became more distinct as I got closer. Finally, the whole
scene displayed itself. Miles and miles of shore and the
source of the rhythmic voices turned out to be fishermen
pulling in the huge net they had cast. Every time they
31
La vie dans le Golfe Life in the Gulf
LF - Ma passion est mon carburant : quand vous
aimez véritablement faire quelque chose, vous vous
donnez à fond. Mais je suis une mère d’abord, le reste
vient ensuite. Mes enfants sont une source de soutien
fabuleuse et vous pourriez même dire que nous avons
grandi ensemble! De plus, je les ai tous impliqués dans
mes activités: ma photographie, mon travail en tant que
femme d’affaires et mon activité de fitness. Ils m’ont
À chaque fois qu’ils hissaient le filet, l’océan hissait
dans le sens inverse jusqu’à ce que, in fine, le filet
soit sorti complètement des f lots et les poissons
argentés disposés en cercle afin d’être partagés
équitablement. Si ceci n’est pas la vie en communauté,
qu’est-ce donc?
MM - Vous êtes une femme accomplie qui semble
jongler parfaitement entre carrière de femme
d’affaires, photographe et mère de famille. Quel
est votre secret?
32
we grew up together! I got them all involved in all the
things I love: my photography, my work as a marketer
and my fitness activities. They helped me carry and set
up my photography equipment. They visited the dark
room, I even taught them Photoshop. In marketing,
they learnt branding inside out. In fitness, the three of
them have maintained a healthy lifestyle. It starts and
ends with them. And for that, I am thankful.
tugged, the ocean tugged back. Eventually, the net
was ashore and the silver fish were put in a circle and
evenly shared. If this isn’t community living, what is?
MM - You are an accomplished woman who seems
to juggle perfectly well your successful career as
a businesswoman, a photographer and mother
of three. What is your secret?
LF - Passion is my fuel. When you love something, you
give it your all. I am a mother first and the rest comes
second. My kids have been a great support. You can say
33
La vie dans le Golfe Life in the Gulf
MM - You donated part of the sales proceeds to
the “Teach a child” foundation. Can you explain
why this foundation in particular?
LF - I believe that education is the solution to many of
the human problems. It raises the level of consciousness
irrespective of gender or race. To act upon my belief,
I asked for a neutral foundation that contributed to
children’s education. Unfortunately, in Lebanon, it is
hard not to have politics and religion out of the equation.
But I was lucky to find “Teach A Child”.
It’s all give and take; and everyone should give back
when possible. I would like to make my difference
no matter how small. As co-inhabitants of t his
marvelous planet, we need to learn, apply, and share
what we’ve learnt.
aidée à déplacer et mettre en place mon matériel de
photographie, ont visité la chambre noire ; je leur ai
même appris Photoshop. En marketing, ils ont appris
tout de l’univers de l’image des marques et sur le plan
du fitness, les trois sont en bonne forme physique.
Tout commence et finit avec eux, et pour cela je leur
suis reconnaissante.
MM - Vous avez fait don d’une partie de vos
recettes à la fondation «Teach a Child». Pourquoi
ce choix?
LF - Je suis convaincue que la solution à de nombreux
problèmes auxquels nous sommes confrontés passe par
l’éducation car elle élève la conscience sans se soucier du
sexe ou de la race. Afin d’agir dans ce sens, j’ai cherché
une fondation neutre qui contribuait au développement
de l’éducation des enfants. Malheureusement, il est
difficile au Liban de ne pas avoir religion ou politique
dans l’équation mais j’ai réussi à trouver «Teach a
Child». Chacun devrait trouver un moyen de rendre ce
qu’il a reçu au cours de sa vie à la société et je voudrais
changer le monde, même de manière très modeste.
En tant que cohabitants de cette merveilleuse planète,
nous nous devons d’intégrer, appliquer et transmettre
ce que l’on a appris.
34
000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g est disponible en ligne (e-book):
amazon.com | authorhouse.com | antoineonline.com.
Édition limitée à couverture rigide disponible à:
Virgin and Antoine bookstores (Beirut)
Galeries Artsawa et Empty Quarter (DIFC Dubai), magasins
Virgin Megastore au Mall of the Emirates,
Dubai Mall et Yas Mall.
000000|FFFFFF d.e.c.o.d.i.n.g is available online (e-book):
amazon.com | authorhouse.com | antoineonline.com.
Limited edition hard cover available in:
Virgin and Antoine bookstores (Beirut)
Artsawa Gallery and Empty Quarter Gallery (DIFC Dubai),
Virgin Megastore in Mall of the Emirates,
Dubai Mall and Yas Mall.
35