A Swiss knife quality tool to measure the impact of genetically modified

Commentaires

Transcription

A Swiss knife quality tool to measure the impact of genetically modified
Summary of the presentation
“A Swiss knife quality tool to measure the impact of genetically modified crops”
GM crops have been banned in Switzerland for many years. Yet the potential impact of these crops
on farmers, consumers, biodiversity, resources and agribusiness remains unclear. After a mandate of
the Swiss Parliament, we designed a model that integrates both scientific literature and expert
opinions to give a quick and reliable diagnostic on the impact of genetically modified crops on Swiss
agriculture.
To do so, we built and fed an MCDA model (Multi-Criteria Decision Analysis) for four major crops key
to the Swiss agriculture. Results show that six out of seven scenarios showed a lower socioeconomical sustainability for genetically modified compared to the conventional systems, whereas a
slight improvement in the environmental component, mostly resources use, was observed in all
scenarios. In conclusion, our work indicates that only carefully tailored and designed genetically
modified crops would meet the high standard of requirements of Swiss agrosystems.
Résumé
“Modèle d’évaluation ex ante de l’impact des plantes OGM sur l’agriculture Suisse”
Les plantes OGM sont interdites en Suisse depuis de nombreuses années. Pourtant, leur impact
potentiel sur les différents acteurs des agrosystèmes : agriculteurs, consommateurs, biodiversité,
ressources et agribusiness reste mal évalué. Suivant un mandat du Parlement Suisse, nous avons
implémenté un modèle qui intègre à la fois les données de la littérature scientifique et les opinions
d’experts. Cette méthode donne un diagnostic rapide et fiable des impacts éventuels des espèces
OGM sur l’ensemble de l’agrosystème suisse.
Pour ce faire, nous avons créé et testé un modèle basé sur l’analyse de décision multicritère sur
quatre espèces clés de l’agriculture suisse. Nos résultats montrent une baisse de la durabilité socioéconomique dans six des sept scénarios testés, avec une faible amélioration de l’utilisation des
ressources pour l’ensemble de ces scénarios. En conclusion, notre travail indique que seules des
variétés génétiquement modifiées mises au point en amont avec attention pourraient répondre aux
exigences requises dans les systèmes culturaux suisses.