Metz

Commentaires

Transcription

Metz
SPECTACLE
FC METZ
Assembler
son ordinateur
Franck Dubosc :
« Je me manquais »
Pourquoi le public
boude Saint-Symphorien
Fondateur Victor DEMANGE
90e année
> En page 7 l’interview
par Paul-Marie Pernet
www.republicain-lorrain.fr
N°66
Photo Pascal BROCARD
> En page 19
Photo Karim SIARI
MULTIMÉDIA
En 2007 déjà,
le mécontentement des supporters.
> En page 10 le dossier de Sylvain Villaume
Jeudi 19 Mars 2009
0,90 €
PLUS DE 200 MANIFESTATIONS AUJOURD’HUI EN FRANCE
PRÈS DE SARREGUEMINES
> RÉGION
Grogne sociale :
le second round
Maizières :
happé
sur le quai
par
un train
> En page 9 l’article
de Delphine Dematte
Photo Pascal BROCARD
Un enfant
gravement mordu
par un chien
> FRANCE
Une plainte
fait
rebondir
l'affaire
Pérol
> En page 6
les commentaires
de Jean-Michel Helvig
Photo Thierry NICOLAS
Sarkozy :
un arsenal
judiciaire
contre
les bandes
> En page 4
Un garçon de 8 ans a été gravement mordu au visage et
au cou par par un doberman, hier à Wœlfling-lès-Sarreguemines. Le chien (photo) devrait être euthanasié.
Rocard
nommé
Monsieur
Arctique
> En page 9 l'article de Jonathan Breuer
VOYAGE EN AFRIQUE
Photo Clotilde VERDENAL
Préservatif :
le Pape scandalise
15 000 à 20 000 personnes avaient manifesté
le 29 janvier à Metz.
> En page 4
> En page 5 les commentaires de Pierre Fréhel
> En pages 2 et 3 Le Fait du jour avec l’éditorial de Philippe Waucampt et les articles de Philippe Marque, Bernard Maillard et Hervé Boggio
Photo REUTERS
Les propos du Pape (ici au Cameroun, hier) sur l’utilisation du
préservatif, qui aggraverait le problème du sida, ont fait scandale
dans le monde entier. Paris a manifesté sa « très vive inquiétude ».
Dans un climat alourdi par les mauvaises nouvelles, les syndicats misent aujourd’hui sur une journée d’action
au moins aussi massive que le 29 janvier pour arracher au gouvernement de nouvelles mesures pour les
salariés. Le patronat devrait être une cible privilégiée des manifestations, alors que la polémique s’est
intensifiée entre les leaders syndicaux et la présidente du Medef. L'enseignement supérieur, vent debout
contre les réformes engagées, doit aussi grossir les rangs des mécontents.
Le
médiateur
sévère avec
le service
public
> En page 4
VENEZ FÊTER AVEC NOUS L’ARRIVÉE DU PRINTEMPS…
UNE SURPRISE
EXCEPTIONNELLE
VOUS Y ATTEND !!
La nature est notre métier.
AC1168450
Rendez-vous
Rendez-vous SAMEDI 21 MARS dans votre Magasin Vert ou Point Vert le plus proche !
Temps forts
Jeudi 19 Mars 2009
Mobilisation massive attendue 43 213
dans toute la France
En sandwich
Laurence Parisot à réclamer
en pleine crise un
assouplissement des règles
de licenciement. Et à
attaquer les syndicats bille
en tête en accusant l’un
d’entre eux d’être
responsable de la
disparition d’entreprises à
Marseille. Même si ce n’est
pas entièrement faux, au
moment où le chômage
explose, il y a mieux à
attendre de la patronne des
patrons, dont le
comportement s’explique
par l’obsession de se faire
réélire l’an prochain à la
tête du Medef.
Pris en sandwich entre la
montée du
mécontentement social et
des instances patronales
qui ne lui facilitent pas la
tâche, le gouvernement est
d’autant moins à la fête
qu’il ne peut plus rien
lâcher. L’état des finances
publiques ne lui laisse
aucune marge, mais la
pédagogie là-dessus est
inopérante puisqu’il se
refuse à tout geste
symbolique sur le bouclier
fiscal. Restent donc les
pressions sur le patronat
pour la moralisation des
pratiques relatives aux
parachutes dorés et aux
bonus. A quoi il faudra
rapidement ajouter une
réponse politique afin de
donner une autre image
que celle d’un
gouvernement réduit
à l’impuissance.
Philippe WAUCAMPT.
C’est, en France, le nombre de
créations d’entreprises en février (+ 29 % par rapport au
mois précédent), après 33 496
en janvier, selon l’Institut national de la statistique. Un engouement qui s’explique par le
nouveau régime de l’auto-entrepreneur, mis en place depuis le
1er janvier. Pour l’économiste
Alexander Law (Xerfi), ce record est toutefois loin d’être en
contradiction avec la crise économique. « On assiste à une rapide dégradation de l’emploi
salarié depuis le deuxième semestre 2008 », avec 106 800
destructions d’emplois pour le
seul quatrième trimestre, « or
quand on perd son emploi, la
création d’une entreprise individuelle peut être une réponse »,
souligne-t-il.
Les syndicats misent sur une mobilisation au moins aussi massive aujourd’hui que le 29 janvier pour
arracher au gouvernement de nouvelles mesures pour les salariés.
ace à la fermeté du gouvernement et aux attaques du
Medef, les syndicats haussent le ton. Bien décidés à obtenir un « changement de cap »
dans la politique économique
et sociale, et des concessions
du patronat sur l’emploi et les
salaires face à la crise, les organisations syndicales promettent
une mobilisation « très forte »
aujourd’hui.
F
LE FAIT DU JOUR
la phrase
Photo AFP
Avec entre 1 et 2,5 millions
de personnes dans les rues lors
de la précédente journée de
mobilisation du 29 janvier, les
syndicats ont déjà fait une démonstration de force qu’ils
comptent bien amplifier. La
CGT a recensé 213 défilés et
rassemblements prévus aujourd'hui dans toute la France, soit
18 de plus que lors du 29 janvier. A Paris, un itinéraire de
« délestage » a même été mis
en place par la préfecture de police, devant l’affluence attendue. Au total, les deux parcours représentent quelque sept
kilomètres de défilé.
Sur le front des grèves, des
préavis ont été déposés dans
tous les services publics et des
débrayages sont attendus dans
les transports aériens comme
terrestres, dans les administrations ou encore à l’Education
nationale. Dans le privé, les appels à la grève se sont multipliés ces derniers jours dans la
plupart des branches professionnelles, avec une forte mobilisation attendue dans les secteurs de la métallurgie et de la
l'image
François Chérèque, Bernard Thibault et Jean-Claude Mailly. Les syndicats jugent insuffisantes les mesures issues du « sommet social
» de février, et demandent un « changement de cap » au gouvernement: conditionnement des aides aux entreprises, fin des
réductions d'effectifs dans la Fonction publique, abandon du dispositif d'encouragement aux heures supplémentaires...
chimie. « La détermination des
salariés est encore plus forte aujourd’hui parce que la situation
sociale se dégrade de jour en
jour. Les annonces de plans sociaux, notamment dans les
grandes entreprises, se multiplient et font du bruit. Qui n’est
pas touché, de près ou de loin,
par la crise ? », déplore le secrétaire général de FO Jean-Claude
Mailly dans le journal Le Parisien/Aujourd’hui en France. « Le
gouvernement n’a apporté aucune réponse forte », juge-t-il.
Le secrétaire général de la
CFDT François Chérèque prévoit lui une « mobilisation […]
très forte, probablement plus
que le 29 janvier, a fortiori
dans le privé », dit-il dans Les
Echos. Face à la montée des
mécontentements et à la mobilisation qui s’annonce, l’ancien
Premier ministre Jean-Pierre
Raffarin a lui-même estimé hier
sur RTL qu’après la mobilisation, « il faudra tirer un certain
nombre de conclusions » et
«
répondre
»
aux
« inquiétudes » exprimées.
Mais pour l’heure, le gouvernement reste ferme. Nicolas Sar-
Les manifestants mosellans
motivés comme jamais
« Il est inconcevable pour le gouvernement qu'une restructuration
brutale ait lieu sur un bassin
d'emploi qui concerne les salariés
de l'usine (Continental ) de Clairoix », dont l’équipementier allemand a annoncé la fermeture, a
déclaré hier Hervé Novellli, secrétaire d’Etat chargé du Commerce,
de l’Artisanat et des PME. Les 1
120 employés « ont volontairement adopté de nouvelles modalités en matière de durée du travail
et […] les dirigeants de l’entreprise devront en tenir compte », a
ajouté le secrétaire d’Etat.
Le torchon brûle entre
Parisot et les syndicats
e torchon brûle entre la présidente du Medef et les dirigeants syndicaux, qui ont
jugé hier « insupportables » les
accusations de « démagogie »
lancées à leur encontre par Laurence. Bernard Thibault (CGT)
et François Chérèque (CFDT)
n’ont guère apprécié la charge
lancée par la « patronne des patrons » contre la journée d’action d’aujourd’hui, dont Laurence Parisot a déploré par
avance le « coût » et la « démagogie ». A entendre la présidente du Medef, grèves et manifestations sont une machine à
« illusions », les reproches aux
chefs d’entreprises « injustes »,
et la CGT priée de balayer devant sa porte car « responsable
de la disparition d’entreprises à
Marseille ». Allusion notamment au dernier chantier de réparation navale, l’UNM.
Photo MAXPPP
L
Ils étaient 500 dans la matinée, rassemblés devant l'entrée du siège social de Carterpillar, qui compte 2 700 salariés en Isère. Deux cent d'entre eux ont finalement décidé
hier soir d'investir le site du groupe de construction d'engins de chantiers, où 733 emplois doivent être supprimés,
pour y passer la nuit. Leur revendication : obtenir de
meilleures indemnités de licenciement.
pratique
Les mouvements prévus
dans les transports
Les débrayages seront diversement suivis dans
les entreprises de transport de la région.
A l'heure des derniers préparatifs, l'union départementale CGT
voulait croire que la manifestation d'aujourd'hui fera date.
ne forte odeur de peinture acrylique empeste les couloirs de l’union départementale CGT de Moselle. A moins de 24 heures
de la grande manif', c’est l’effervescence. Au rezde-chaussée du bâtiment messin, Denis Pesce et
Guy Kébler peaufinent la dernière banderole à
coups de bombe rouge. Le message est simple,
franc et direct : « Patrons : + d’emplois et + de
fric. » Il s’étale verticalement sur un linge blanc
long de douze mètres. Cet après-midi, il devrait
être posé sur la façade d’un immeuble hautement
symbolique. Le cortège, qui démarre à 15 h de la
place Mazelle, ne pourra pas le rater.
Deux étages plus haut, le représentant CGT des
enseignants a l’air satisfait. Il vient de dégoter une
vieille ambulance derrière laquelle défilera le
monde de l’enseignement : « L’éducation se porte
mal, il faut la sauver. »
U
« Sarko, Parisot… »
Dans le bureau d’à côté, Bernard Coenen, délégué syndical chez SLCA, une boîte d’aéronautique
à Florange, vient chercher 10 casquettes et 20 sifflets aux couleurs du syndicat : « Le 29 janvier, il
y avait environ 20 % de grévistes chez nous. Là, on
devrait atteindre les 30 %. On n’est pas encore trop
touchés par la crise, mais nos patrons en profitent
pour évoquer des mesures de restrictions. Et puis
en ce moment, on a nos négociations salariales… »
Dans la pièce d’en face, l’ambiance est beaucoup plus studieuse. La filière agroalimentaire se
réunit. « On se mobilise pour la retraite à 55 ans,
le Smic à 1 600 € et le plein-emploi. Chez nous,
c’est une bagarre constante pour embaucher des
jeunes, même si c’est que 5 ou 6 », peste ce représentant de l’ONF. Au bout du couloir, les slogans
sont bien classés. Parmi les plus prisés : « Augmentez les salaires, pas les actionnaires ! » Ou encore : « Et 1, et 2, et 300 euros. C’est l’augmentation qu’il nous faut ! » Sans oublier : « De l’argent
il y en a, dans les caisses du patronat. de l’argent
il y en a, pour notre pouvoir d’achat. » Allez, un
petit dernier pour la route : « Sarko, Parisot, travaillez moins, on gagnera plus ! »
Denis Pesce, secrétaire général, sent que la journée va faire date : « Toutes les organisations sont
dans le coup, on a un cahier de revendications
identique. C’est très rare de voir une telle unité.
Avant le 29 janvier, le gouvernement disait que
manifester ne servait à rien. Mais ça a débouché
sur les 2,6 milliards de Sarkozy. Là, on est dans la
continuité. » Il y a six semaines, à Metz, la police
avait recensé 12 500 manifestants et les organisateurs 18 000. Denis Pesce pense pouvoir faire
mieux. La CGT totalise pour son seul compte 80
bus et vient de dépenser 5 000 € en drapeaux. Le
vent serait-il en train de tourner ? « Plus personne
ne refuse de porter un drapeau ou une casquette
CGT et n’hésite à mobiliser autour de lui. Ça
aussi, c’est nouveau. »
Philippe MARQUE.
Elle a jugé « fondé et même
responsable » le comportement
de Total qui a annoncé la suppression de 555 postes, se désolant
du
«
désastre
médiatique » de l’opération
pour les entreprises.
Laurence Parisot « fait preuve
d’un archaïsme d’un autre
temps et contribue à sa manière
à tendre un peu plus la situation », a réagi hier Bernard Thibault. Elle « tente désespérement d’échapper aux critiques à
l’égard du patronat, sourd face
aux revendications, et avocat
permanent d’un système économique où les salariés sont les
principales variables d’ajustement », a-t-il ajouté. « Le Medef
marche vraiment à côté de ses
pompes », a aussi jugé dans Les
Echos François Chérèque.
Le président de la CGPME
Jean-François Roubaud, d’accord pour moins de prélèvements obligatoires et de
contraintes légales, a jugé que
ce n’était « peut-être pas le moment psychologique » pour proposer, comme le Medef, de simplifier
les
obligations
s’imposant en cas de licenciements économiques. « Nous,
on fonctionne pas comme ça »,
a lâché hier Pierre Martin, qui
préside le patronat de l’artisanat
(UPA) et s’est targué de relations « globalement bonnes »
avec les syndicats.
La première secrétaire du PS
Martine Aubry a, elle, jugé « indécents, même peut-être indignes », les propos de la patronne des patrons.
le sondage
Gel des prix
souhaité
Quelque 89 % des Français
sont favorables à un blocage
des prix des produits de première nécessité, tandis que
82 % d’entre eux sont partisans
d’augmenter de 200 € net les
bas salaires, selon un sondage
CSA pour l’Humanité Dimanche. 79 % sont favorables à un
gel des loyers. Une « interdiction des licenciements pour les
entreprises qui réalisent des bénéfices » ne vient qu’en quatrième position (75 % d’avis favorables). Enfin, 72 % des
personnes interrogées seraient
d’accord avec « un moratoire
sur les licenciements pour les
entreprises qui reçoivent des
subventions publiques ».
l’insolite
Docu-réalité
au travail
Photo AFP
Photo Karim SIARI
transports en bus dans la Vallée de la Fensch et sur le Thionvillois aujourd’hui. Mais la
journée ne sera pas que noire
pour les usagers. Elle pourrait
aussi être innovante. 242 usagers ont opté pour la solution
Actu’Bus. Un service lancé en
début d’année qui permettra
d’informer par SMS des bus en
service et de leurs horaires.
• En Meurthe-et-Moselle :
Les transports en commun départementaux, scolaires et lignes régulières, seront fortement perturbés aujourd’hui.
Ainsi le conseil général annonce un trafic très perturbé
pour les transports scolaires sur
le secteur du Lunévillois et sur
les lignes régulières sur le Val
de Lorraine. Mais dans ce secteur au moins un aller/retour
sera assuré sur chacune des lignes régulières. Sur Nancy et
son agglomération, la Connex,
l’autorité organisatrice des
transports en commun, connaît
le nombre de grévistes puisqu’ils sont obligés de se déclarer. Hier, la direction assurait
donc qu’elle pourra assurer
65 % du service habituel, un
score largement au-dessus de
celui du dernier conflit : elle
n’avait alors pu assurer que
30 % des trafics de bus.
« Archaïsme »
« Le
gouvernement
mettra en
œuvre tous les
moyens légaux
pour s'opposer
à une
restructuration
brutale
(à l'usine
Continental). »
kozy a déclaré hier à ses ministres qu’il « comprenait l’inquiétude des Français » face à la
crise, tout en laissant à nouveau entendre qu’il ne ferait
pas de geste supplémentaire
après les mesures déjà annoncées en février en faveur des
classes moyennes les moins favorisées, selon le porte-parole
du gouvernement Luc Chatel.
Premier syndicat mosellan, la CGT était en effervescence hier, au moment Laurence Parisot s’est attiré les foudres des
syndicats, après avoir notamment accusé la
de peaufiner les préparatifs de la manifestation messine.
CGT de « démagogie ».
•
Aux
Rapides
de
Lorraine : Aucune perturbation ne touchera les circuits de
ramassage de la société de
transport régional, laquelle
compte 300 personnes dont
250 chauffeurs. Pour le
transport des manifestants, un
seul bus a été mandaté du côté
de Moyeuvre-Grande.
• Aux TCRM: A la société
de transport en commun de la
région messine, le mouvement
sera suivi par un peu moins de
50 % des conducteurs. Dans le
cadre de la loi sur la continuité
du service public dans les
transports, le service garanti
sera de niveau 2, ce qui sous
entend qu’un bus sur deux sera
assuré (des fiches horaires spécifiques sont disponibles à
l’Espace Bus, place de la République à Metz ou sur internet
www.tcrm-metz.fr). Par contre,
la société assurera normalement l’ensemble des transports
scolaires, ainsi que son service
TPMR réservé aux personnes à
mobilité réduite.
• A la Trans Fensch :
Aucun transport scolaire Trans
Fensch en circulation. Des lignes Citéline qui resteront mortes toute la journée, des navettes restreintes… La grève
générale frappera du côté des
2
le chiffre
SOCIAL
éditorial
La journée d’action qui,
ce jeudi, va égrener
manifestations et grèves à
travers tout le pays sera
plus importante que celle
du 29 janvier qui,
pourtant, avait déjà
considérablement mobilisé.
Rien d’étonnant à ce que le
flux du mécontentement
grossisse si l’on s’en réfère
à l’augmentation des plans
sociaux qui commencent à
donner autour de nous un
ou des visage(s) à la crise.
Et dramatisent les enjeux
par le spectacle de
quelques exemples de
cynisme patronal, comme
chez Continental, auquel
répond une radicalisation
des salariés concernés.
A cela s’ajoutent des
manifestations d’autisme
entrepreneurial. On l’a vu
chez Total, où une erreur
de communication sur cinq
cents suppressions de
postes sans licenciements a
réussi à mettre au banc des
accusés un groupe
prévoyant d’investir un
milliard dans l’Hexagone et
de créer mille emplois par
an en moyenne. Comme le
dit en privé un membre
éminent de l’UMP, pour
arriver à vendre aussi mal
une telle marchandise, pas
de doute, « y a un con
dans la boîte ! »
Autisme également du
côté des organismes
patronaux. Pour employer
des termes diplomatiques,
disons qu’on reste étonnés
devant l’insistance de
2
En quelques semaines, Laurence Parisot, qui s’applique
depuis son arrivée à la tête du Medef en 2005 à renouveler
l’image du patronat et refuse que les entreprises deviennent
les bouc-émissaires de la crise, s’est mise à dos jusqu’aux
syndicats les plus modérés.
La société de production
Endemol France a annoncé
hier l’acquisition des
droits pour adapter en
France Undercover Boss,
un nouveau « docuréalité » britannique. Dans
cette émission, « le patron
d’une grande société va
s’immerger incognito une
semaine dans un de ses
services et y vivre la vie
d’un salarié lambda », explique Endemol. « En ces
temps économiquement
difficiles où de nombreuses
sociétés sont amenées à se
séparer de certains de
leurs salariés, ce format
veut au contraire valoriser
et promouvoir les travailleurs de l’ombre », explique Virginie Calmels,
PDG d’Endemol France…
Temps forts
Jeudi 19 Mars 2009
2
zoom
SOCIAL
Arlette Perray (FO) :
« Assez de provocations ! »
P
A quelques jours de la réunion
du parlement national de FO,
du 25 au 27 mars à Metz,
Arlette Perray prépare
activement la mobilisation
de ce jeudi.
ganisations syndicales se revoient dès le 20 mars. En Lorraine, ce sera le cas. Pour nous,
il est clair que si le gouvernement – qui annonce déjà qu’il
n’y aura pas de nouveau sommet social – et le patronat
continuent à faire de la provocation, s’ils ne répondent pas aux
salariés après cette manifestation, il faudra durcir le mouvement. »
Ce qui signifie une multiplication des mouvements de
grève ?
« On ne peut plus se contenter d’aller de manifestation en
manifestation. Si les organisations syndicales ne prennent
pas leurs responsabilités, les salariés le feront à leur place… Ce
n’est pas ce que nous souhaitons ; nous, nous voulons être
avec les salariés. »
Le comité confédéral de
Force ouvrière se réunit la semaine prochaine à Metz.
Pourquoi ce choix ?
« C’est la première fois que la
Moselle accueille cette instance
très importante, qui "tourne"
dans tous les départements… Je
n’étais pas spécialement demandeuse, mais je peux vous
assurer que tous nos camarades
de la Moselle sont très heureux
d’accueillir ce bel événement ! »
Propos recueillis par
Bernard MAILLARD.
e ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche évoque un simple
rappel à la loi. Pourtant, l’affaire
fait grand bruit. En cause, le rappel de Valérie Pécresse adressé
aux présidents d’université
quant à « l’obligation légale des
grévistes de se déclarer, comme
tout fonctionnaire, de sorte que
puissent être opérées les retenues
de salaire normales ».
Une petite phrase qui reste en
travers de la gorge de Jean Fabbri, secrétaire général du SNESup, principal syndicat du supérieur : « Le ministère s’entête
dans une logique de mépris des
enseignants-chercheurs et des
personnels, continue de refuser
de négocier et en menace à présent de taper au portefeuille.
C’est une attitude dérisoire, affligeante. »
Plus que le propos, c’est le
sous-entendu qui irrite le monde
enseignant. Car en pointant du
doigt le nombre souvent modeste de grévistes déclarés dans
les universités, il laisse entendre
que ces derniers assumeraient
leur engagement à bon compte.
L
De quoi écorner l’image d’un
mouvement qui, aux yeux de
l’opinion, apparaît jusqu’ici
assez positive. Cela, d’autant
que le nombre de grévistes déclarés ne renseigne effectivement pas toujours avec précision
sur
l’ampleur
des
mouvements. Ainsi à Metz où
jusqu’ici, jamais plus d’une cinquantaine d’enseignants grévistes sur 486 n’a pu être dénombrée. C’était le 29 janvier
dernier.
Manœuvre
Insinuations « indignes »,
selon Jean Fabbri qui affirme :
« Pas un gréviste ne conteste le
principe d’une perte de salaire
quand l’administration enregistre son absence : c’est cela aussi
qui souligne notre détermination. » Si tout le monde est d’accord, pourquoi un rappel à la
loi ? D’autant que la ministre n’ignore pas quel pensum constitue le décompte des grévistes
parmi les enseignants-chercheurs, conséquence directe de
la diversité de leurs tâches.
Luc Johann, président de l’u-
Photo Anthony PICORE
Photo Maury GOLINI
L’enseignement supérieur ne digère toujours pas le décret Pécresse et la mastérisation. Il grossira
les cortèges aujourd’hui. D’autant qu’en voulant mettre les points sur les i à propos du décompte
des jours de grève, la ministre s’est, un peu plus encore, mis les enseignants-chercheurs à dos.
Le rappel de Valérie Pécresse adressé aux présidents d’université quant à « l’obligation légale
des grévistes de se déclarer, comme tout fonctionnaire, de sorte que puissent être opérées
les retenues de salaire normales » cristallise la colère de l'enseignement supérieur.
Photo AFP
our cette journée d’action, quelle vous paraît
être la principale revendication de Force ouvrière ?
Arlette PERRAY : « Ça se
décline en trois chapitres : l’arrêt de tous les licenciements ;
l’augmentation générale des salaires, des minima sociaux et
des retraites ; et, pour le service
public, l’arrêt de la RGPP [la réorganisation des politiques publiques] et la contestation de la
loi Bachelot sur l’hôpital. »
En quoi la réforme hospitalière vous inquiète-t-elle ?
« Cette loi comporte des incidences graves à la fois pour les
personnels des hôpitaux et pour
les malades. La mise en place
des futures agences régionales
de santé s’accompagne d’une
remise en cause des caisses
d’assurance maladie. Tout ce
qui est dangereux pour la Sécurité sociale, pour nous, c’est
plus qu’important ! »
Vous avez signé avec le
préfet de la Région Lorraine
l’accord encourageant la formation des salariés comme
alternative au chômage partiel. Quel sens donnez-vous
à cette initiative ?
« Nous avons signé cet accord parce que c’est un plus
pour les salariés. Mais il a des limites. Face au développement
du chômage partiel, surtout en
Moselle, la solution passe d’abord par la réindustrialisation et
par tout ce qui permet d’éviter
des suppressions d’emploi. En
outre, cet accord ne court que
pour une année, et il reste encore des problèmes pour le financer, au-delà de la contribution du conseil régional. En ce
qui nous concerne, nous serons
très vigilants pour qu’on n’oublie pas les salariés des petites
entreprises, celles qui comptent
moins de cinquante salariés. »
L’unité intersyndicale de ce
jeudi sera-t-elle encore d’actualité vendredi ?
« C’est aux autres qu’il faut le
demander ! Au plan national,
FO a souhaité que toutes les or-
Sidérurgistes
retraités
postiers…
Enseignement supérieur :
Pécresse, point de crispation
Arlette Perray, secrétaire régionale de Force
ouvrière, prévoit un durcissement du mouvement
si le gouvernement ne lâche pas du lest.
Jean Fabbri, secrétaire général du SNESup : « Le ministère
s’entête dans une logique de mépris des enseignants-chercheurs
et des personnels, continue de refuser de négocier et en menace
à présent de taper au portefeuille. »
niversité Paul Verlaine-Metz, explique : « Vérifier quel enseignant-chercheur fait quoi nécessiterait
une
logistique
impensable ! Entre activités de
recherche, administratives, pédagogiques, etc., comment savoir ? Si aucun cours n’est programmé le jour du mouvement
ou s’il est reporté, rattrapé, l’enseignant est-il gréviste ou non ?
Comme président, je prends
acte des déclarations. S’il faut
faire autrement, que l’on m’explique comment… »
Guère plus enclin que la plupart de ses homologues à
« faire la police » sur son campus, le Pr Johann estime que
« se mettre en grève relève de
l’acte militant et qu’il appartient donc à chacun d’assumer
ses responsabilités ».
C’est ce sens des responsabilités que, précisément, Valérie
NOUVEAUTE
En vente en librairie
Volume broché,
328 pages
au format
16 x 24 cm.
BON DE COMMANDE
Nom : .............................. Prénom : ...............................
Adresse : ........................................................................
.......................................................................................
souhaite recevoir .......... exemplaire(s) du livre
LORRAINE, LUXEMBOURG ET PAYS WALLONS Signature :
au prix de : 23 l'exemplaire,
(prière de joindre 6 pour frais d'envoi.)
%
%
...................................
le
..........................
à retourner avec
votre règlement
aux Éditions Serpenoise,
Règlement : paiement sécurisé sur le net ou par chèque bancaire
ou carte bancaire
B.P. 70090
57004 METZ CEDEX 1
www.editions-serpenoise.fr
03 87 34 19 79
Date d’expiration
AC1162334
Mille ans
d'une histoire
partagée
du Moyen Âge
à nos jours
à
3
Pécresse semble discuter aujourd’hui. Sauf à penser que
cette agitation soit surtout tactique au cœur d’un conflit qui
semble glisser chaque jour
un peu plus sur le terrain
politique.
H. B.
Un droit constitutionnel
Probablement habitués à recevoir des demandes de renseignements sur le sujet, les syndicalistes de l’inspection du
Travail (SNU) ont pris l’initiative d’un communiqué « utilitaire », sur le thème : « Comment participer à une grève nationale interprofessionnelle dans une petite entreprise ? » Réponse : on fait comme on veut !
Le SNU rappelle que la grève est un droit individuel, garanti par la Constitution, dont l’exercice n’est réglementé
que dans les services publics et quelques professions
comme celles du transport. Autrement dit, tout salarié peut
s’associer à un mouvement de grève national, sans formalité
préalable et « même s’il est le seul à le faire dans son entreprise », et aucune sanction ne peut lui être opposée, sauf le
non-paiement des heures non travaillées. Pas sûr que tout le
monde le savait, y compris parmi les chefs d’entreprise !
L’ensemble des grandes centrales syndicales appelle à cette
journée d’action : CFE-CGC,
CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires et UNSA. La défense de
l’emploi, la lutte contre la précarité sociale, le maintien du pouvoir d’achat ou encore la défense des services publics
figurent dans tous les mots d’ordre. Aux appels des confédérations se sont jointes des prises
de position plus spécifiques,
comme celle des syndicats d’ArcelorMittal à Gandrange, où la
CGT souligne que « les travailleurs ne sont en rien responsables de ce qui leur arrive ».
Les syndicats de retraités
comptent sur leurs adhérents
pour apporter leur écot à la protestation. Non seulement par
solidarité, mais aussi parce que
« les retraités sont également
touchés par cette crise » qui
n’est pas sans effets sur la protection sociale et leur propre
pouvoir d’achat. « La revalorisation des retraites et pensions a
été insuffisante en 2008 au regard de la simple augmentation
des prix. Celle de 2009 ne sera
effective qu’au 1er avril, au lieu
du 1er janvier », soulignent les
syndicats de retraités dans un
communiqué commun.
D’autres mettent en lumière
leurs difficultés particulières,
comme la CGT de l’Office national des Forêts (ONF) qui voit se
profiler « les conditions d’une
privatisation à terme ». De
même, les organisations syndicales de La Poste, toutes sensibilités confondues, affirment
leur refus de la « privatisation ».
De leur côté, les syndicats des
directions du Travail et de l’Emploi se battent « pour que le ministère du Travail reste la " maison des travailleurs ", en
opposition à la volonté de la
transformer en " maison des entreprises " »…
Pour sa part, le Parti socialiste
annonce sa participation aux
manifestations « pour soutenir
l’action des principaux syndicats
français et les revendications des
salariés du public, du privé, des
chômeurs et des retraités », explique dans un communiqué la
fédération mosellane du PS.
*
Un pompier tué
par un octogénaire
Pris par un cambrioleur, un pompier a été
abattu par un vieil homme sourd, dans l’Ain.
n pompier professionnel de
32 ans a été tué d’un coup
de fusil dans la nuit de
mardi à mercredi par un octogénaire, lors d’une intervention à Belley, dans l’Ain, au domicile du vieil
homme. Ce dernier, atteint de forte
surdité, dit avoir cru à un cambriolage.
« Complètement effondré » par
l’enchaînement tragique des faits,
l’auteur du coup de feu, âgé de 87
ans, a aussitôt été interpellé, sans
opposer de résistance et placé en
garde à vue à la gendarmerie de
Belley, a-t-on précisé de source judiciaire.
Selon les premiers éléments de
l’enquête, le vieil homme atteint
d’une très forte surdité « reconnaît
complètement avoir délibérément
tiré, parce qu’il a eu peur et a cru à
un cambriolage », a-t-on ajouté.
Les gendarmes avaient été appelés par une voisine dans la nuit, à
3h30, car l’alarme sonore équipant
la maison de l’octogénaire, située
en centre-ville, s’était déclenchée
intempestivement et que ce dernier ne donnait pas signe de vie, a
expliqué le substitut du procureur
de la République de Bourg-enBresse, Sophie Taupin. Lorsqu’ils
sont entrés, la voisine leur ayant
U
donné les clés, les gendarmes et
les pompiers ont trouvé la maison
apparemment vide, personne ne
répondant aux appels.
Dans un premier temps, les secours craignaient qu’il n’y ait eu
un cambriolage, car des draps pendaient à un balcon à l’étage, ou
encore que le vieil homme, récemment veuf et souffrant de problèmes cardiaques, n’ait eu un malaise, a expliqué la magistrate.
Série noire
Arrivés à l’étage, les pompiers
ont dû forcer la porte de sa chambre, fermée à clé, et c’est à cet instant que l’octogénaire a tiré sur
l’un d’eux à bout portant avec un
fusil de chasse, a-t-elle dit. Des expertises ORL vont être effectuées
pour déterminer le degré de surdité
de l’octogénaire.
La victime, un pompier professionnel, était membre du Groupe
de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (Grimp),
dont faisaient aussi partie trois
pompiers décédés vendredi dernier
lors d’un accident de canyoning à
Cerdon (Ain). Il avait lui-même
participé aux opérations de secours de ses collègues.
REPÈRES
Un homme armé retranché tire sur la police
Un homme armé d’un fusil était retranché hier soir à son domicile des Ulis (Essonne) avec sa compagne et l’enfant de
celle-ci, après avoir ouvert le feu en direction de la police, sans
faire de blessé. La femme ne peut voir son enfant de 9 ans que
dans le foyer où il a été placé à la suite d’une décision judiciaire. A l’occasion d’une visite hier, elle est partie avec son enfant après une altercation avec le personnel du foyer et s’est
rendue chez son compagnon, où la police les a rejoints.
Une mère et son bébé découverts morts
Une femme de 31 ans et sa fillette de 18 mois ont été découvertes mortes hier à leur domicile de Cambes, en Gironde. Les
pompiers avaient été alertés par la nourrice, qui s’inquiétait de
l’absence du bébé. « Apparemment quelque chose a brûlé dans
le logement et elles ont probablement été tuées par l’émanation
de fumées », ont précisé les pompiers, indiquant que « le feu
s’est éteint tout seul et est resté circonscrit à une seule pièce ».
Fillette indemne après une chute de 20 mètres
Une fillette de 4 ans et demi est tombée de plus de 20 mètres dans un puits et en est ressortie indemne après avoir été secourue lundi soir à Plassac (Charente-Maritime). L’enfant
jouait dans le jardin de ses voisins lorsqu’elle est montée sur le
puits dont l’accès était fermé par un tas de bois. Sous son
poids, elle aurait senti le bois bouger avant de tomber.
France
Sarkozy part en guerre
contre les bandes
2
Les députés Verts ont
rouvert hier le débat sur
l’euthanasie, en présentant à la presse une proposition de loi, déposée
la veille sur le bureau de
l’Assemblée, pour légaliser le « droit de mourir
dans la dignité ». Manuel
Valls a fait part du soutien du groupe PS et Henriette Martinez (UMP),
auteur elle aussi de deux
textes en ce sens, cosignés par 25 députés
UMP, s’est dite prête à la
voter. Manuel Valls pour
lequel la récente mission
Leonetti sur la fin de vie
« a eu comme mission
d’empêcher tout acte législatif » a jugé que le
texte devait être déposé
« avant l’été ».
En visite hier à Gagny, le président a annoncé un durcissement de l’arsenal répressif contre les violences
commises en bande ou à l’intérieur des établissements scolaires.
e ne sont pas les bandes
qui vont triompher, c’est la
République ! » Réagissant
à deux faits divers violents commis ces derniers jours en région
parisienne, Nicolas Sarkozy a
annoncé hier un durcissement
de l’arsenal répressif contre les
violences, qu’elles soient commises en bande ou à l’intérieur
des établissements scolaires.
Pour mettre fin à une « carence de la loi », il a annoncé la
création prochaine d’un nouveau délit qui sanctionnera « le
fait même d’être membre » d’une
bande réunie pour s’en prendre
à des personnes ou des biens.
Ce nouveau délit, qui ne nécessitera pas de prouver que l’accusé a bel et bien commis un
fait précis, sera passible de trois
ans de prison, a-t-il décrit,
confiant à sa ministre de la Justice Rachida Dati le soin de modifier la loi.
Il a aussi annoncé l’accélération du déploiement des 100
unités territoriales de quartier
(UTEQ) de la police et des 23
compagnies de sécurisation,
composées de 150 hommes spécialisés dans les violences urbaines. Ces deux dispositifs de-
C
vront être complètement opérationnels dès la fin 2010.
Par ailleurs, le président a annoncé vouloir « sanctuariser »
les établissements scolaires
contre toute violence.
Pour y contribuer, le fait d’entrer sans autorisation dans un
établissement scolaire deviendra
un délit passible de trois ans
d’emprisonnement. La circonstance aggravante de violence
volontaire contre agent dépositaire de la force publique sera
étendue pour protéger les personnels de l’Education nationale, y compris quand ils se
trouvent à l’extérieur de leur établissement.
Mères porteuses
Sévère contre
les enquêtes
Nicolas Sarkozy s’était auparavant brièvement rendu dans le
lycée professionnel Jean-Baptiste
Clément de Gagny, où la descente d’une bande le 10 mars
dernier s’est soldée par au moins
six blessés. Cet événement,
comme les tirs de plombs qui
ont blessé dix policiers aux Mureaux (Yvelines) samedi, est
« d’une exceptionnelle gravité »,
a-t-il jugé.
« Ma détermination n'a pas de limite », a affiché l'ancien ministre
de l'Intérieur dans la cour du commissariat de Gagny.
Il s’est montré très sévère
contre les enquêtes menées dans
ces deux affaires. Les tirs aux Mureaux se sont soldés par la seule
arrestation d’un adolescent de 14
ans qui a pu s’échapper – avant
d’être repris – du palais de justice
de Versailles, s’est-il indigné. Et à
Gagny, un seul suspect a été
placé sous mandat de dépôt, tandis que « tous les autres se trouvaient en liberté malgré l’énormité
de ce qu’ils avaient fait ! » Seule
consolation, « les coupables ont
été arrêtés et seront sévèrement
punis », a-t-il déclaré, dans une
nouvelle entorse au principe de la
présomption d’innocence.
Services publics : les points noirs
A
trés, dans ce rapport de près de cent
pages qu’il remettra aujourd’hui au président Nicolas Sarkozy.
L’absence de réponse :
une difficulté fréquente
En janvier 2005 a été édictée une
charte, baptisée Marianne, pour un
« meilleur accueil » dans les services publics. Elle énonçait un certain nombre
de principes : « accessibilité », « rapidité », « courtoisie », « clarté des réponses », « esprit d’écoute, de rigueur et de
transparence ». Les services du Médiateur ont été saisis en 2008 à 65 530 re-
prises, en légère hausse de 0,69 % par
rapport à 2007.
« L’observation quotidienne des relations entre administrés et administration
laisse entrevoir les difficultés fréquentes
pour les citoyens d’obtenir une réponse
de l’administration », relève Jean-Paul
Delevoye qui souligne qu’une « absence
de réponse peut entraîner un préjudice financier très important pour l’usager ».
Ainsi, Mme N. a adressé en vingt
mois sept courriers au procureur de la
République, son avocat est intervenu à
deux reprises, son fils s’est déplacé sans
succès au tribunal, afin d’obtenir une
La secrétaire d’Etat
chargée de la Famille Nadine Morano s’est déclarée hier « favorable » au
recours à la gestation
pour autrui, « exclusivement » pour des raisons
médicales et sous réserve
que cette pratique soit
« très encadrée ». Elle se
dit opposée à la rémunération du don de sperme
et d’ovocytes. Nadine
Morano s’était déjà dite,
en juin dernier, favorable
à un « cadre légal » encadrant le statut des mères
porteuses afin de limiter
les « dérives ». Elle avait
également affirmé qu’elle
serait prête à porter l’enfant de sa fille si celle-ci
souffrait d’une malformation utérine.
Réforme de l’hôpital
Le médiateur de la République Jean-Paul Delevoye dénonce le manque d’information et l’insuffisante qualité
d’accueil dans les services publics, dans un rapport remis à l'Elysée.
dministrations impossibles à joindre au téléphone, des décisions
contradictoires selon les interlocuteurs, des usagers renvoyés d’un service
à l’autre… « Le lien se rompt » entre l’administration et les usagers et le gros
point noir concerne « la qualité d’accueil
des services publics », selon le rapport
annuel du Médiateur de la République
Jean-Paul Delevoye , rendu public hier.
Après avoir rappelé l’administration à
sa « vertu d’exemplarité » l’an passé, le
Médiateur insiste sur une « réelle distorsion entre les déclarations d’intention et
la réalité » dans l’accueil des adminis-
4
Euthanasie
Photo AFP
Jeudi 19 Mars 2009
copie du dossier établi par la gendarmerie après le décès accidentel par noyade
de son mari. Ce document était indispensable pour percevoir une assurance-vie.
A contrario, le rapport annuel note
aussi qu'« une bonne administration est
possible » à l’instar de ce qui se fait dans
les « maisons de justice et du droit »,
créées par une loi de décembre 1998
pour assurer « une présence judiciaire de
proximité ». Mais « leur mission d’accès
au droit est aujourd’hui largement fragilisée par les restrictions budgétaires »,
tempère aussi Jean-Paul Delevoye.
Les députés ont adopté
hier par 292 voix contre
199 le projet de loi Bachelot sur l’hôpital, lors
d’un vote solennel en
première lecture. L’examen-marathon de ce
texte « Hôpital, patients,
santé,
territoires
»
(HPST), qui a duré un
mois du 10 février au
10 mars, a été dominé
par le débat sur les questions de santé publique.
Mme Bachelot a dû faire
plusieurs concessions au
lobby viticole présent en
force dans l’hémicycle. Le
Sénat doit examiner à
son tour le texte en mai.
Grand jeu 90èmeAnniversaire du RL
La voiture Suzuki Swift
est toujours à gagner !
Depuis dimanche 15 mars, vous jouez avec la carte n°3.
Comme nous l’avions annoncé, cette carte est dotée
de magnifiques cadeaux. Déjà 37 appareils photos
numériques ont été gagnés en ce début de semaine.
Mais le gros lot que vous réserve la carte n°3, une
voiture Suzuki Swift, offerte par notre partenaire
Bailly Car Avenue, n’a pas encore été réclamé. Cette
voiture, compacte et pratique, trouve naturellement
sa place dans les ruelles étroites comme sur les
grands boulevards. Vous serez séduit par cette
citadine aux courbes voluptueuses et dynamiques.
Alors saisissez votre chance et grattez soigneusement,
chaque jour, les dates publiées dans Le Républicain Lorrain.
Si trois symboles identiques apparaissent dans la première
colonne de dates, cette superbe voiture est à vous !
Alors tous à vos cartes !
Vous avez gagné ? Contactez-nous au 08 92 39 09 19 de
9 h à 14 h précises, le jour même de la parution dans le
journal de la dernière date vous ayant permis de totaliser
les trois symboles.
Betty Brasch
a gagné un GPS
C’est une Betty Brasch, 27 ans,
rayonnante, domiciliée 30 rue de l’église
à Marange-Silvange que nous avons
rencontrée. Elle nous a confié : « c’est
que du bonheur ! Croyant et espérant
gagner à différents jeux, j’ai eu la chance,
hier soir, à ma grande surprise, d’avoir
gagné un GPS en téléphonant au grand
jeu anniversaire du Républicain Lorrain.
Celui-ci va beaucoup me servir car je
vous l’avoue, je n’ai pas du tout le sens
de l’orientation. Ce cadeau est donc le
bienvenu, sans oublier les tirages photos
numériques que j’ai gagnés auparavant.
J’incite donc tous les lecteurs du
Républicain Lorrain à jouer car, comme
on peut le constater, cela n’arrive pas
qu’aux autres ».
Cette petite citadine originale et ludique est offerte
par notre partenaire Bailly Car Avenue
CARTE N°3
POUR MÉMOIRE
Voici un petit récapitulatif des dates
déjà grattées par les possesseurs
de cartes :
Dimanche 15 mars :
1981 1925 1959 1977 1935
Lundi 16 mars :
1922 1993 2006 1930
Mardi 17 mars :
1943 1954 1979 1939
Mercredi 18 mars
1958 1932 1965 1944 1921
IMPORTANT
EN CAS DE GAIN
appelez le jour même de 9h à 14h précises.
Betty avec ses tickets du Républicain Lorrain.
au
08 92 39 09 19
(0,34€/mn)
AU FIL DES DATES
du dimanche 15 mars
au samedi 21 mars 2009
Mardi 11 septembre 2001 :
Attentat des Twin Towers à New York
Jouez chaque jour avec
LES DATES DU JOUR
GAGNEZ
AUSSI
Jeudi 19 mars 2009
PAR
GRATTEZ sur la carte N°3 LES DATES CI-DESSOUS
1931
1949
2000
2001
situé sur votre carte en bas à droite
Ce code est valable
uniquement
pour le jour indiqué
1928
Si vous avez découvert 3 symboles identiques
dans la même colonne (verticalement)
VOUS AVEZ GAGNÉ LE LOT INDIQUÉ EN HAUT DE CETTE COLONNE
Appelez le : 08 92 39 09 19 (0,34€/minute)
AUJOURD’HUI DE 9 h à 14 h
TÉLÉPHONE
grâce à votre
CODE DU JOUR
au
1 gagnant
toutes les
7 minutes !
08 97 78 10 10
(0,56€/appel)
15 Mai 1931 : Mise en service de la ligne directe
Metz-Paris par Lérouville
1949 : Marcel Serdan, Ginette Neveu et 46 passagers
tués dans la catastrophe du Paris-New York
28 novembre 2000 : Accident du sous-marin nucléaire
russe le Koursk (118 morts)
1928 : Succès de la première édition
PLUS RADIN, PLUS MALIN !
de la Foire-Exposition de Metz
Informations générales
*
Jeudi 19 Mars 2009
Le Pape et le préservatif :
tollé dans le monde
Rocard nommé
émissaire en Arctique
L’ex-Premier ministre socialiste « rend service
sur une tâche urgente ». Il a été désigné hier
ambassadeur en Arctique.
ichel Rocard a été nommé
hier en Conseil des ministres ambassadeur de
France chargé des négociations
internationales relatives aux
pôles Arctique et Antarctique.
L’ex-Premier ministre a contribué « à la première convention
sur l’Antarctique » et « il y a
toute une réflexion à mener »
pour l’Arctique « par rapport
aux pays environnants, riverains et aux chemins qui vont
s’ouvrir avec la fonte des
glaces », a expliqué le chef de la
diplomatie française, Bernard
Kouchner.
M
« Michel Rocard est une personnalité incontestable et sur
cette affaire il est vraiment l’un
des pionniers », a précisé le ministre. « Les ambassadeurs itinérants et les émissaires, ce n’est
pas un phénomène nouveau », a
répondu Bernard Kouchner à la
question de savoir s’il n’y avait
pas une inflation de nominations de personnalités sur des
sujets diplomatiques. « Ce n’est
pas destiné à être multiplié bien
que le président de la République ait une certaine tendance
qui s’appelle l’ouverture », a
ajouté Bernard Kouchner, luimême issu de la gauche.
Michel Rocard, 78 ans, a expliqué qu’il rendait service sur
un défi « urgent », soulignant
que cela ne modifiait en rien ses
convictions politiques. « Le
Photo Clotilde VERDENAL
champ que je vais couvrir ne recoupe pas celui de la politique
générale de la politique française. Cela m’arrange : je suis
dans l’opposition et j’y reste »,
a-t-il lancé. « La politique politicienne m’a toujours empoisonné
la vie, mais réussir des choses
dans le gouvernance mondiale
c’est une autre aventure », a
ajouté l’ancien Premier ministre.
« L’Arctique c’est 6 000 ans de
tranquillité, de regard distant,
poétique. Et, depuis trois ans, un
basculement absolument total,
tout change à une allure vertigineuse », a-t-il expliqué, soulignant les changements profonds liés au réchauffement
climatique.
Le ministère des Affaires
étrangères a exprimé la « très
vive inquiétude » de la France
« devant les conséquences » de
ces propos qui mettent en danger « les politiques de santé publique et les impératifs de protection de la vie humaine » face au
sida. C’est « avec stupéfaction »
que la ministre belge de la Santé
publique, Laurette Onkelinx, a
accueilli ces déclarations « consternantes ».
Le directeur exécutif du Fonds
mondial de lutte contre le sida
Michel Kazatchkine a exprimé
sa « profonde indignation » et a
demandé au Pape de « retirer ses
propos, et clairement », les jugeant « inacceptables ». Pour
lui, comme pour d’autres, le
message est d’autant plus dangereux qu’il est exposé sur un
www.msimond.fr
AC1153483
Achetez, vendez avec
4, place St Nicolas - 57000 METZ - Tél. 03 87 18 81 92 - [email protected]
Photo AFP
Josef Fritzl a reconnu sa culpabilité pour tous
les chefs d'accusation. Une psychiatre estime
qu'il présente un risque de récidive.
Dangereux
« Je ne sais pas pourquoi je
ne suis pas intervenu. J’espérai
que le bébé s’en sorte », a souligné hier Fritzl, présent lors de
l’accouchement des jumeaux.
« Je reconnais que je suis coupable, j’aurai du reconnaître
que le bébé allait très mal », a-
t-il ajouté. Pour ce décès, Fritzl
risque la prison à vie s’il ne finit
pas ses jours dans un centre
psychiatrique, comme l’a recommandé hier l’experte psychiatre Adelheid Kastner. Devant la Cour, l’experte a estimé
que l’accusé présentait un
risque de récidive, précisant
que son âge avancé ne changeait rien à sa dangerosité. Sur
le choix d’Elisabeth comme victime parmi ses sept enfants légitimes, Fritzl lui a expliqué :
« Elle était têtue comme moi,
elle était aussi forte que moi, et
plus l’adversaire est fort, plus
grande est la victoire. »
Adelheid Kastner, qui avait
déclaré l’accusé pénalement
responsable de ses actes, a
conclu qu’il souffrait de troubles graves de la personnalité –
avec un « fort besoin de pouvoir » – et de déviances sexuelles, soulignant qu’il lui avait
avoué « être né pour violer ».
Le placement de Fritzl en
centre spécialisé a été demandé
par le procureur, Christiane Burkheiser, dans l’acte d’accusation. Le verdict est attendu cet
après-midi.
Winnenden : massacre « pour le plaisir »
Un automobiliste pris en otage par Tim Kretschmer affirme que l’adolescent allemand qui a tué quinze personnes
la semaine dernière aurait dit avoir tué « pour le plaisir ».
Igor Wolf, contraint sous la menace d’une arme à conduire
le forcené loin de l’école où avait commencé la tuerie, dit
avoir demandé à l’adolescent « pourquoi fous-tu la m…
comme ça ? ». Le 11 mars, Igor Wolf attendait son épouse
dans sa voiture à Winnenden quand Tim Kretschmer, 17
ans, a forcé sa portière arrière et lui a ordonné : « Roule, et
vite ». « J’ai déjà tué quinze personnes dans mon ancienne
école et ce n’est pas fini », aurait ajouté, selon Wolf, l’adolescent qui ne connaissait apparemment pas le nombre
exact de ses victimes.
Pour sa première visite, le Pape souhaitait séduire le continent et avait indiqué dimanche vouloir
« prendre dans ses bras » toute l'Afrique.
continent « où vivent 70 % des
personnes atteintes par le sida ».
Anticipant les retombées négatives de ces propos sur leur action, les associations de lutte
contre le sida du monde entier
se sont jointes à cette salve de
critiques. Relevant « l’énorme influence » du souverain pontife
dans le monde, l’ONG britannique Oxfam s’est inquiétée des
répercussions « sur les gens eux-
Provocation
Josef Fritzl confesse
« être né pour violer »
Le psychiatre Adelheid Kastner estime que Fritzl a un « fort
besoin de pouvoir » et souffre de déviances sexuelles.
Innocenté par
l'ADN 27 ans après
« Il vit au ciel
et nous sur terre »
Commerces - Entreprises - Locaux commerciaux
S
n estimant mardi que l’utilisation du préservatif « aggrave le problème » du
sida, Benoît XVI a déclenché
une
nouvelle
polémique.
Quelques semaines après la
levée de l’excommunication
d’évêques intégristes, ses propos déclenchent l’indignation
de politiques, scientifiques et
associations.
« Ce Pape commence à poser
un vrai problème », a déclaré
hier l’ancien Premier ministre
Alain Juppé (UMP) qui se dit
catholique et « attaché aux valeurs chrétiennes ». Pour lui, les
propos tenus par Benoît XVI
donnent l’impression que le
pape vit « dans une situation
d’autisme total ».
E
Réseau national leader en transactions spécialisées
pectaculaire revirement au
troisième jour du procès :
l’Autrichien qui a séquestré
et violé sa fille pendant 24 ans
a reconnu hier sa culpabilité
dans la mort d’un enfant de
l’inceste. Il a également accepté
l'accusation pour esclavage.
Interrogé par la présidente,
Andrea Humer, sur ce qui l’a
poussé à changer de position, il
a laconiquement répondu : « Le
témoignage filmé de ma fille. »
Et de réitérer : « Je reconnais
être coupable, je regrette. »
Même son avocat, Rudolf
Mayer, s’est dit « surpris » de ce
revirement.
La Cour d’assises avait visionné auparavant, à huis clos,
les 11 heures du témoignage
vidéo de sa fille Elisabeth, aujourd’hui âgée de 42 ans.
Une deuxième tête est
tombée hier dans la gigantesque fraude Madoff, avec
l’arrestation de l’expertcomptable David Friehling,
accusé d’avoir falsifié les
comptes et les audits de la
société du financier américain déchu depuis « au
moins » le début des années 90. David Friehling,
49 ans, a été arrêté et inculpé de fraude sur titres,
de rédaction de faux rapports d’audit, de négligences et de violation des règles de vérification des
comptes. Il s’est rendu luimême à la police, et risque
jusqu’à 105 ans de prison.
« Très vive inquiétude » de Paris, « consternation » à Bruxelles, « indignation » du Fonds mondial sur le sida :
le Pape a suscité hier de nombreuses réactions après ses déclarations sur le préservatif.
Pour Bernard Kouchner,
« Michel Rocard est une
personnalité incontestable et,
sur cette affaire, il est
vraiment l'un des pionniers ».
Le Pape est-il prêt à sacrifier
la survie de l’Eglise, en tant
qu’institution planétaire, à la
pureté des dogmes ? C’est
l’impression qu’il donne en
multipliant les déclarations
qui heurtent profondément
bon nombre de catholiques,
clergé compris. Après la
condamnation de la mère qui,
au Brésil, a fait avorter sa
fillette de 9 ans victime d’un
viol, les mots prononcés par
Benoît XVI à propos de
l’usage du préservatif sur un
continent ravagé par le sida,
constituent une provocation
supplémentaire. Ce n’était ni
le moment ni le lieu.
Certes, l’Eglise catholique n’a
jamais officiellement autorisé
le préservatif. Elle demeure
une adepte de l’abstinence,
quitte à commettre un déni de
réalité. Mais en prétendant
que la distribution de
préservatifs aggrave le
problème, le Pape a émis une
contre-vérité éclatante,
bafoué l’engagement de
milliers de volontaires qui,
chaque jour, tentent de
convaincre les populations
africaines de se protéger, et,
ce faisant, mis en danger des
millions de vies humaines.
C’est une énorme
responsabilité prise au nom
d’un idéal qui mériterait
quelques révisions, fussentelles déchirantes. Benoît XVI
n’a certainement pas la
prétention d’être un pape
moderne. Il n’a pas été élu
pour cela puisqu’il a été
désigné par la frange la plus
conservatrice de l’Eglise dont
la curie romaine est le bastion.
Enfermé dans le palais du
Vatican depuis des années, le
cardinal Ratzinger semble
davantage poursuivre des
objectifs spirituels que se
préoccuper d’être le pasteur
plein de compassion d’une
communauté d’un milliard de
personnes. Soyons clairs : son
rôle n'est pas de plaire à tout
prix ou de brader l'héritage
chrétien, mais son devoir est
de comprendre la société qui
l'entoure et de positionner le
message de l'Eglise entre le
respect du dogme et la
modernité démocratique.
Qualifié parfois
d'« intransigeant tempéré »,
Benoît XVI apparaît, au fil des
mois, de plus en plus
intransigeant et de moins en
moins tempéré. Au risque
d’encourager un schisme qui
n’est, pour l’instant, qu’un
fantasme nourri par les déçus
de Rome. Qui sont de plus en
plus consternés, nombreux et
bruyants.
Pierre FRÉHEL.
Le PDG d’AIG réclame
la moitié des primes
Certains bénéficiaires de bonus sont appelés
à rendre au moins la moitié de la somme,
et l’assureur devrait être demantelé.
e PDG d’AIG a commencé à
s’expliquer devant la souscommission financière de la
Chambre des représentants sur
le versement de ces primes, d’un
montant de 220 millions de dollars (167 millions d’euros), alors
même qu’AIG a reçu une aide fédérale de 170 milliards de dollars
(130 milliards d’euros) pour éviter sa faillite.
Edward Liddy a affirmé qu’il
avait entendu la colère suscitée
par le versement de ces primes.
Il a souligné que le versement de
ces bonus pouvait être défendu
juridiquement comme étant une
obligation légale de l’entreprise.
Mais il a aussi ajouté qu’étant
donné la polémique, il avait demandé à ceux qui disposaient de
primes de plus de 100 000 dollars (environ 75 400 euros) d’en
rendre au moins la moitié.
Edward Liddy a été nommé à
la tête d’AIG en automne, et le
versement de ces bonus qui
vont de seulement 1 000 dollars
L
5
Le comptable
de Madoff arrêté
Photo Reuters
Toujours
dans l’opposition
2
à 6,5 millions de dollars (761 à
4,9 millions d’euros) avait déjà
été décidé bien avant son entrée
en fonction.
Reste que l’annonce du paiement de ces primes a déclenché
un scandale. L’équipe du président Obama et plusieurs élus
tentent de remettre la main sur
cet argent. Certains ont déjà fait
savoir qu’ils tenteraient d’obtenir
le remboursement. « Si vous ne
les rendez pas de vous-mêmes,
nous le ferons pour vous », a
ainsi déclaré mardi le sénateur
démocrate Charles Schumer.
L’assureur sera démantelé en
quatre ans, a encore affirmé
hier son PDG. « Le nom AIG est
tellement terni et déshonoré
que nous allons probablement
devoir le changer », a-t-il
ajouté par ailleurs. Le patron de
l’assureur a précisé que la compagnie allait vendre ses actifs
et que l’assureur « tel qu’il
existe depuis 90 ans va cesser
d’exister ».
mêmes », qui pourraient décider
de ne pas utiliser de préservatif,
et « sur les programmes qui les
fournissent ». Mais les Africains
ont souligné que les fidèles savaient aussi se distancier des instructions du Vatican. « Les gens
ne suivront pas ce que le Pape a
dit », a ainsi pronostiqué Alain
Fogué du Mouvement camerounais pour le plaidoyer à l’accès
aux traitements. « Il vit au ciel
et nous sur terre ». Et d’ironiser :
« Le Pape vit-il au XXIe siècle ? »
Preuve de cette prise de distance, même les organisations
catholiques ont exprimé leur
malaise face aux déclarations
de Benoît XVI. L’ONG sud-africaine Catholics for Choice a assuré que « les catholiques du
monde (…) n’étaient pas d’accord avec l’interdiction du Vatican sur les préservatifs ». Pour
l’évêque de Gap Jean-Michel Di
Falco, le Pape n’a fait qu’exprimer « l’idéal » catholique de fidélité et d’abstinence et n’entre
pas « dans les situations
concrètes ». Le porte-parole du
Vatican Federico Lombardi a
déclaré hier que le Pape n'avait
fait que réaffirmer la position
officielle de l'Eglise qui met
l'accent « sur l'éducation à la
responsabilité ».
Boutin : une protection « pas drôle »
Alors que le ministère des Affaires étrangères manifestait hier sa « très vive inquiétude »
après les propos controversés du Pape sur le
préservatif, la ministre du Logement exprimait
un avis plus nuancé. Christine Boutin, catholique pratiquante, qui a pris parti contre l’avortement, la pilule du lendemain et le mariage
homosexuel, a assuré hier : « Je pense que ce
n’est pas drôle de mettre le préservatif quand
on fait l’amour. » « Il est bien sûr que la lutte
contre le sida, c’est bien plus la recherche médicale et pharmaceutique », a affirmé la ministre. En matière de préservatif, « chacun fait
comme il peut et comme il veut », a-t-elle
ajouté, affirmant : « N’attendez pas du pape
qu’il dise qu’il faut mettre le préservatif. »
Un tribunal britannique
a annulé hier la condamnation à la prison à vie
d’un homme qui a déjà
passé 27 ans derrière les
barreaux, des nouveaux
tests ADN ayant permis
de l’innocenter. Sean
Hodgson, 57 ans, devrait
rapidement retrouver la liberté. Il avait été
condamné en 1982 à la
prison à vie pour le meurtre d’une serveuse de bar
de 22 ans, retrouvée violée et étranglée dans sa
voiture sur le parking
d’un pub de Southampton trois ans plus tôt.
Jumeaux
identiques relâchés
Des jumeaux arrêtés
pour un cambriolage spectaculaire du plus connu
des grands magasins berlinois, les 24 et 25 janvier,
ont dû être relâchés faute
de pouvoir distinguer les
deux suspects. « Il résulte
des preuves dont nous
disposons qu’au moins un
des deux frères a pris part
au vol, mais il n’a pas été
possible
d’identifier
lequel », a expliqué le parquet de Berlin. Une trace
ADN avait été retrouvée
sur les lieux mais les ADN
des « deux vrais jumeaux
sont
quasiment
identiques » et il n’a pas
été possible de les départager « en l’état actuel de
la science », a-t-il ajouté.
Manifestation le 19 mars
à 14 h 30 place Mazelle
Quand nous manifestions le 29 janvier, nous ne savions pas
que tant de salariés seraient dans la rue, que tant d’autres
seraient surpris par l’ampleur des cortèges, que d’autres rageaient le soir même d’avoir raté ce rendez-vous.
La prochaine fois, se disait-on...
Eh bien nous y sommes : ce sera le 19 mars, à l’appel de l’ensemble des organisations syndicales. Y a-t-il plus ou moins
de raisons d’agir et de manifester ? La réponse est évidente :
pendant que banquiers et grands industriels ramassent sans
contrepartie les fonds publics, l’emploi et le salaire sont sanctionnés, sacrifiés, condamnés.
Au passage, les patrons de presse sont en train de vendre
l’information. Hier cause sacrée, elle devient aujourd’hui objet
d’un commerce en ligne, au nom duquel toute déontologie,
tout pluralisme sont sacrifiés.
Publicité et édition sont les terrains de manœuvres identiques, qui montrent un patronat qui se sert de la crise économique et de la révolution technologique pour casser l’ancien
système social, chasser les salariés qui l’ont connu et sélectionner, comme dans les autres secteurs, une main-d’œuvre
précaire, sous-payée.
Tous organisent la solitude de chaque salarié devant l’emploi
et le salaire, tout en gardant tout le pouvoir.
Le 19 mars ? Ce doit être déjà le printemps !
Il ne s’agit plus de clamer aux oreilles du président : « Et cette
fois, tu l’as vue, cette grève ? » Il s’agit de construire un mouvement pour gagner, pour nos revendications.
Gagner ? Eh bien, qui aurait prédit que 165 revendications
sur 165, portées par les salariés de Guadeloupe, seraient satisfaites ? Qui aurait pronostiqué une telle victoire, même si
beaucoup reste à faire ?
Non, rien n’est réglé, tout reste à gagner.
Il n’y a pas de raison réelle et sérieuse de sacrifier
l’emploi et les salaires !
La Filpac CGT est présente dans le papier, la presse, l’édition, la publicité, l’imprimerie, etc.
Le papier ? Il est utile et écologique, il peut remplacer nombre de produits non biodégradables. Les usines respectent
l’eau, la forêt – contrairement aux idées reçues. Cette industrie respecte l’environnement et incarne ce qu’on appelle le
« développement durable ».
Alors pourquoi les patrons licencient, ferment des usines, arrêtent des machines ? En fonction de l’intérêt général ? Non,
en fonction des profits de quelques groupes de taille mondiale. L’emploi, le salaire ? Eux ne parlent que de leurs profits !
L’imprimerie ? Elle est devenue en France le terrain de jeu
de groupes d’investissements. Quebecor l’a démontré, et ce
n’est pas fini. Pourquoi, il n’y a plus besoin d’imprimeries ?
Mais si ! Sauf que le patronat dans ce secteur s’est soumis au
diktat des donneurs d’ordre, comme les grandes surfaces.
Et il prétend faire payer à l’emploi et au salaire ses choix
de gestion, son hésitation stratégique face au numérique.
D’ailleurs, ce patronat, comme celui du papier, se cache désormais derrière les états-majors des grands groupes opérant dans le pays pour masquer sa complicité.
La presse ? Les patrons de presse manœuvrent. Ils pleurent
misère pour attirer des fonds d’Etat destinés à liquider l’effectif. Dans quel but ? Les patrons optent pour le numérique, au
détriment du papier. Mais ils ne savent pas comment faire de
l’argent avec le numérique. Alors ? Ils veulent se payer sur la
masse salariale, emploi et salaire.
Voilà ce que la Filpac CGT soumet
aux assemblées générales pour le 19 mars
Les salaires doivent être revalorisés en fonction des
besoins de chacun, de la hausse réelle des prix et de la
valeur réelle du travail fourni.
Priorité doit être donnée dans chaque branche professionnelle à la protection et à la sécurité du contrat
de travail et du parcours professionnel. La rupture du
contrat de travail doit être rejetée au rang de l’exception. Une sécurité sociale professionnelle doit être
construite comme rempart contre les licenciements
systématiques.
Nul ne doit être laissé pour compte.
La formation professionnelle, reposant sur le recensement des nouveaux métiers utiles à la branche
professionnelle constitue l’outil privilégié d’évolution
et de développement des compétences. Pour la Filpac
CGT, il ne s’agit pas de choisir entre la formation et
l’emploi, mais d’établir une formation au service de
l’emploi, dans le cadre des besoins réels.
Le cadre légal de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences doit être utilisé à cet effet.
Une grille prenant en compte les nouvelles qualifications dans tous les secteurs devra être élaborée à
l’échelon national.
La pénibilité du travail, où qu’elle se trouve, doit être
reconnue et prise en compte.
Elle doit ouvrir droit à un départ anticipé des salariés
concernés, dont le remplacement doit être négocié.
Le 19 mars, la Filpac CGT appelle à des cortèges plus
nombreux, à des actions grévistes plus fortes.
Construisons un mouvement revendicatif, unitaire, pour
gagner.
Que le 19 mars ouvre la grande saison des revendications !
Par la grève, par la manifestation,
le 19 mars, ensemble agissons !
Economie
Jeudi 19 Mars 2009
Première plainte :
l’affaire Pérol rebondit
Bouclier fiscal :
les gros chèques du fisc
En 2008, le bouclier fiscal a permis aux
contribuables les plus riches de recevoir en
moyenne plus de 360 000 € de la part du fisc.
Photo AFP
les restitutions accordées aux
patrimoines les plus importants
ont été multipliées par deux,
passant de « 143,8 à
288,6 millions d’euros » en un
an.
Les 834 contribuables les plus
aisés représentant « quasiment
les deux tiers du coût du bouclier ». « Ce chiffre est un démenti flagrant aux affirmations
du gouvernement, selon lesquelles les principaux bénéficiaires
du bouclier seraient des contribuables modestes. »
Le bouclier fiscal plafonne
l’impôt d’un contribuable (revenu, CSG, CRDS…) à 50 % de
ses revenus.
Querelle du rosé : la Commission européenne
met de l’eau dans son vin
La Commission européenne s’est dite ouverte hier à l’idée
d’appliquer un étiquetage distinctif aux vins rosés français,
pour souligner la spécificité de leur méthode de fabrication
et clore ainsi une controverse avec Paris sur le coupage du
vin. Un projet européen prévoit d’autoriser dans l’UE la fabrication de vin de table rosé simplement en mélangeant du
vin rouge et du vin blanc, pratique déjà utilisée par les principaux concurrents de l’Europe dans le monde, en Australie
ou en Afrique du Sud. Mais cette méthode est dénoncée
par les professionnels français, notamment de Provence,
qui craignent des milliers de suppressions d’emplois.
BOURSE DE PARIS
SÉANCE
DU 18 MARS 2009
-0,25%
LES 10 + FORTES VARIATIONS
Hausses
en %
€
+25,00
+20,99
+16,00
+14,29
+12,31
0,10
15,85
0,58
0,08
4,38
Dernier
€
%Var.
Veille
%Var.
31/12
Lingot de 1 KG Env 22500,00
Pièce 20 F
144,80
Pièce 20 $ américains 800,00
Pièce Suisse 20 F
140,20
Souverain
172,10
Pièce 10 florins hollandais 138,10
-2,09
-0,21
-1,23
-2,09
+1,12
+0,80
+13,64
+15,01
+26,99
+12,16
+14,88
+14,89
INDICES
Pts
+0,37%
-0,17%
-0,14%
+0,67%
+0,31%
+0,47%
EUROLIST
Achat
€
Vente
€
0,75
0,78
0,7618
Dollar Canadien
0,59
0,61
0,6020
Franc Suisse (CHF) 0,64
0,67
0,6524
Livre Sterling (GBP) 1,04
1,09
1,0646
Yen (100)
0,79
0,7748
0,76
CAC Mid&Small190 3968,88 +0,32%
IT.CAC
623,19 -0,07%
LES TAUX : 3 mois 1,6018 / 20
1,9008 / 10
1 an
10 ans 3,7392 / 94
€
% var.
veille
% var.
31/12
ABC Arbitrage
5,75 +1,76
Acanthe Develop.
1,18 +0,85
ADA
8,41
0,00
ADP
39,00 -2,50
ADT
0,01 -50,00
Affine
9,17 -4,37
Agricole de la Crau
103,00
0,00
Altamir Amboise
1,28 +7,56
Altran Technologies
2,16 -2,52
ANF
21,65
0,00
Arbel
0,32
0,00
Areva CI
319,00 -2,02
Arkema
11,84 +0,89
Artois Indust.Fin
1980,00 -1,00
Atos Origin Sa
20,99 -1,06
Autor.Paris-Rhin-Rhône
46,67 +1,18
Bac Majestic
0,10 +25,00
Baccarat
107,03
0,00
Bains Mer Monaco
43,52 -3,28
Banque de la Réunion
93,66
0,00
Banque Tarneaud
81,80
0,00
Beneteau
5,97 -1,35
Bic
38,69 +1,40
BioMérieux
58,04 -1,73
Boiron
20,01 -0,89
Bolloré Invest
78,20 +0,24
Bongrain
35,55 -0,86
Bull Regroupement
1,60 +6,66
Bureau Veritas
27,40 +2,42
Burelle Sa
24,00
0,00
Business & Décision
2,78
0,00
Canal+
4,66 +1,50
Capelli
1,09 +9,00
Carbone-Lorraine
17,60 +5,38
Casino Guichard ADP
42,72 -0,99
Casino Guichard Perr
49,36 -0,28
Catering Intern Services
49,30 +0,18
Cegid
8,63 +4,22
CGG Veritas
8,98 -2,34
Chargeurs
4,98 -0,20
+16,13
-4,82
-15,87
-19,38
-50,00
-29,40
-28,47
-49,40
-20,54
-16,70
-15,79
-8,85
-3,31
-1,24
+17,17
-6,18
-16,66
-2,77
-20,11
-37,55
-12,20
-11,58
-5,98
-3,24
+15,30
-8,03
-25,61
+39,16
-4,65
-52,45
-26,81
+13,20
+21,11
-1,12
+13,07
-9,12
+7,63
+8,79
-15,22
-28,78
% var.
veille
Christian Dior
41,50 +1,24
CIC A
88,85 +11,06
Ciments Francais
54,51 -5,20
Clayeux
2,78
0,00
Club Méditerranée
9,70 -3,53
CMT Medical Tec.
5,60
0,00
CNP Assurances
44,95 +2,17
Cofigeo Financière
195,94
0,00
Colas
143,00 -0,69
Compagnie Cambodge 2300,00
0,00
Courtois
86,00 +1,17
CRCAM ATL.VEND.CCI
31,80
0,00
Créd.Fonc.Als-Lor.
51,00
0,00
Crosswood
0,66
0,00
CS Comm. & Syst
6,37 +7,05
Dassault Aviation
314,00 +1,94
Dassault Systèmes
28,54 +0,49
Derichebourg
1,55 +4,02
Dév Rég.N.P.D.C
20,63
0,00
DMC
1,16
0,00
Du Pareil au Même
39,85
0,00
Dynaction
4,35
0,00
EDF Energies Nouv.
29,99 +0,40
Eiffage
34,59 +1,49
Elect De Strasb
88,40 -0,10
Elect Eaux Madag.
7,52 +0,26
Elf Aquitaine
179,00 -0,05
Eramet
139,05 -0,87
Esso
64,99 -0,01
Euler Hermes
20,95 +1,20
Eurazeo
18,95 -0,28
Euro Disney
2,72 -0,72
Eurotunnel Units
0,10 +25,00
Exacompta Clairef.
64,01
0,00
Faurecia
8,25 +2,23
Fimalac
21,40 -2,63
Fonc.Fin.Particip
28,18 -4,11
Foncière 7 Invest
1,51
0,00
Foncière Atland
64,99
0,00
Foncière Lyonnaise
21,99
0,00
Foncière Régions GFR
36,56 +0,42
Fromageries Bel
82,74 -4,34
François Pérol, 45 ans, figure
incontournable de la présidence sur les dossiers économiques et industriels jusqu’à
son départ de l’Elysée en février, avait assuré le 28 février
que les conditions de sa nomination étaient « régulières » et
souligné qu’il n’était « pas demandeur » de ce poste.
« On verra si cette plainte est
jugée recevable mais elle va au
moins pousser le parquet à se
positionner », a expliqué Me
Karsenti. Selon lui, « même si
François Pérol « attend tout ça avec sérénité.
Ce qui importe pour lui aujourd’hui, c’est de travailler »,
a-t-on confié dans son entourage.
le parquet classe sans suite, il
devra motiver sa décision ».
L’association Anticor, créée
en 2002 et dont le président
d’honneur est l’ancien juge
d’instruction Eric Halphen,
« n’est pas reconnue d’utilité
publique mais son objet est directement lié à l’affaire », a estimé Me Karsenti. La non-reconnaissance d’utilité publique
pourrait cependant avoir une
incidence sur la recevabilité de
cette plainte, selon une source
proche du dossier.
L’avocat espère par ailleurs
que cette première plainte « va
ouvrir la voie à d’autres actions en justice », en particulier
de syndicats. Les syndicats
Sud et Unsa de la Caisse d’Epargne avaient ainsi indiqué le
9 mars qu’ils n’excluaient pas
d’intenter une action. La CGT
pourrait elle aussi porter
plainte.
Un cas exemplaire
Les ennuis de François Pérol ne font que
commencer. La plainte pour « prise
illégale d’intérêt », déposée hier par
l’association Anticor, n’en est pas
nécessairement le risque majeur. Dans
quelle mesure une telle plainte est-elle
recevable de part d’une association créée
par l’ancien juge Halphen, qui s’est
donnée pour objet de lutter contre toutes
les formes de corruption ? Le parquet
tranchera.
Mais il existe bien d’autres procédures
et recours qui peuvent mettre assez
rapidement en difficulté l’ancien secrétaire
général-adjoint de l’Elysée, propulsé par la
volonté du président de la République à la
tête de la nouvelle entité issue de la
fusion entre les Caisses d’Epargne et la
Banque populaire.
Signe que François Pérol s’efforce de
prendre ses précautions : il a démissionné
le 13 mars dernier de la fonction publique
– il était inspecteur des Finances – alors
qu’il aurait pu demander sa mise en
disponibilité, ce qui est généralement le
cas pour des « pantouflages » de ce genre.
Cette initiative présente l’avantage de
couper court à une requête devant le
Conseil d’Etat, qui aurait visé l’évolution
de son statut.
Plus inquiétantes pour l’ancien
conseiller de Nicolas Sarkozy sont les
plaintes qui peuvent être déposées au
pénal par les syndicats, mais aussi les
sociétaires des organismes mutualistes
concernés : ils sont des millions ! De telles
plaintes soulèveront à nouveau la
question – éludée par l’absence de saisine
2705,63
2800
2700
2600
2500
2400
2300
2791,66
2694,25
CAC 40
2760,34
2767,28
2674,20
M11
CAC40
2760,34
€ /$
J12
V13
L16
DAX
PARIS
-0,25%
M17
3996,32
FTSE
1,3128
+1,30%
M18
NIKKEI
7972,17
+0,21%
3804,99
Dernier
€
FSDV
Gantois
Gaumont
Gds Moulins Strasb
Gecina
Gevelot
Gfi Informatique
Groupe Eurotunnel
Groupe Gascogne
Groupe Open
Groupe Partouche
Groupe Steria
Guyenne & Gasc.
Havas
Hermes Intern
Iliad
Imerys
Infogrames Entert
Infotel
Ingénico
Inter Parfums
Jacques Bogart
J-C Decaux
Kaufman & Broad
Klépierre
Laurent Perrier
Lebon
Legrand Promesses
LISI
Locindus
M6-Metrologic TV
Maurel Et Prom
Montupet S.A.
Natixis
Neopost
Nexans
Norbert Dentressangle
Nord-Est
NRJ Group
NSC Groupe
Oberthur Card Syst
OL Groupe
26,52
2,00
43,99
390,00
28,20
13,05
2,15
3,64
18,49
4,75
1,79
10,06
56,31
1,77
71,90
68,10
26,47
2,99
31,85
12,57
15,65
73,10
8,31
6,36
13,07
38,18
56,90
12,97
23,80
16,66
12,00
8,43
1,86
1,25
55,16
29,82
21,00
18,43
4,69
38,00
6,72
6,40
% var.
veille
la banque semblent à présent assainies. Un remboursement immédiat serait même possible s’il
n’était pas obligatoire de conserver des ratios de
capitalisation et de liquidité supérieurs aux
normes en vigueur depuis l’explosion de la crise
financière. Dès lors, des bénéfices sont attendus
pour la fin de l’année ainsi qu’un retour à une
croissance soutenue de son activité. Ces propos
ont agréablement surpris les observateurs même
si le président de Bank of America avait déjà
annoncé que les mois de janvier et février
s’étaient soldés par un résultat positif.
Dernier
% var.
31/12
0,00 -45,31
0,00 +110,50
-0,02
-3,28
0,00
-7,14
+3,86 -43,16
-14,14 -18,99
+3,86 -16,30
-1,62
-5,46
+2,95 -43,18
+0,42 +14,49
-2,71 -34,88
+1,00 +26,20
+3,06
-8,42
-4,28 +20,23
+1,25 -28,00
+1,51 +9,83
-3,88 -18,52
-3,54 -25,81
0,00
-6,01
-2,06 +13,33
+0,64 -13,24
0,00 +1,52
+6,67 -32,37
+4,26 -20,13
+5,31 -25,26
-1,13 -35,25
0,00 -15,06
-0,65
-5,07
-0,83
-2,85
0,00 +23,93
+2,30 -13,28
+1,81 +3,05
+9,41 -47,71
-0,08
-0,08
+2,13 -14,89
-3,26 -29,91
0,00 -23,63
0,00
0,00
0,00 -11,02
0,00 -35,46
0,00
0,00
+0,78 -22,94
+0,29%
7346,32
# STOXX 50 EUROPE
# 2019,19
+0,34%
#
-1,35%
L’INFO DU JOUR : BANK OF AMERICA SURPREND
Acculée par des pertes et des dépréciations
d’actifs abyssales en 2008, Bank of America
vient d’annoncer, via sa direction, qu’elle pourrait
être en mesure de rembourser la totalité des 45
milliards de dollars qu’elle s’est fait prêter par le
Trésor américain. Le plus surprenant est l’horizon
visé pour ce remboursement : la fin d’année 2009
ou le début 2010. Le président de la banque,
Kenneth Lewis, a expliqué que la date exacte de
ce remboursement dépendra de la conjoncture
des prochains trimestres. En tout état de cause,
la situation financière et l’activité commerciale de
DOW JONES NEW YORK
TOKYO
#
LONDRES
€
Olitec
Oxymetal - Laser Tech
Pages Jaunes
Pharmagest
Plastic Omnium
Provimi
PSB Industries
Publicis Groupe SA
Recylex (ex Métaleurop)
Rémy Cointreau
Rexel
Rhodia
Rocamat
Rougier
Safran
Salvepar
Scor Reg
SEB
Sequana Capital
SIIC de Paris
Silic
Sodexho Alliance
Somfy International
Sopra
Sperian Protection
Spir Comm
Sr. Téléperf
Sucrière De Pithi.
Suez
Supra
Technip
TF1
Thales
Thomson
Tonna Electronique
Trigano
Ubi Soft Entert
Union Fin. De France
Valeo
Wendel Investissement
Zodiac
3,20
3,70
6,27
36,20
6,03
8,16
11,60
20,28
3,09
18,20
3,97
2,56
0,85
22,81
7,26
45,00
15,54
19,14
3,64
196,00
57,00
35,86
87,16
24,20
21,08
12,37
22,71
489,00
25,00
14,40
27,15
5,76
29,53
0,59
0,55
4,71
13,01
21,37
10,88
17,90
20,27
% var.
veille
0,00
-2,37
-0,25
+0,55
+7,29
-0,24
0,00
+0,32
+3,69
+3,17
+1,53
+8,01
0,00
-0,82
+2,12
0,00
+0,42
-1,69
-0,57
-0,01
+4,41
+0,42
-4,21
-0,12
+0,35
+3,08
-1,28
+0,82
+0,80
0,00
+0,51
-0,12
+0,42
+9,07
0,00
+1,29
+2,84
+1,27
+3,47
+0,67
-3,63
0,00
-0,46
-10,72
-1,63
-17,90
+12,57
-6,45
+10,21
+24,14
-38,55
-16,58
-43,14
-56,39
-1,43
-24,62
-16,48
-5,07
-10,75
-15,93
-17,61
-14,30
-9,34
-23,52
-3,04
-52,85
-37,47
+14,04
+6,28
-27,70
+1,49
+24,52
-44,76
-1,04
-38,60
-34,51
+6,60
-6,78
+4,79
+2,40
-49,43
-22,04
-0,67%
PETROLE
BRENT
46,61 $
Baril NEW YORK
48,87 $
A SURVEILLER : LATÉCOÈRE
LA QUESTION DU JOUR
L'équipementier aéronautique a enregistré
une perte nette de -6,7 millions d’euros en
2008 alors que le chiffre d’affaires a progressé
de +40 %. Cette perte est liée à la couverture
de change.
Quid du terme «Balance of power» ?
Ce terme anglo-saxon désigne un indicateur technique dont la fonction est d’évaluer et comparer les
forces en présence sur un actif, à savoir les acheteurs et les vendeurs. Il permet, a priori, de savoir
qui fait le marché.
LE CHIFFRE DU JOUR…
Si les annonces de
plans
sociaux
n’étonnent personne
en temps de crise,
elles choquent quand elles proviennent de
sociétés effectuant de colossaux bénéfices. Il
1 700
Dernier
% var.
31/12
€
% var.
veille
35,30
61,08
50,00
11,14
42,05
32,20
37,49
18,94
3,56
14,15
14,02
83,21
12,49
14,30
19,36
0,03
0,00
+2,36
0,00
0,00
0,00
0,00
0,00
+0,15
+3,61
+4,12
+1,88
0,00
+3,65
-0,62
0,00
0,00
en va ainsi de l’annonce de la suppression de
1 700 emplois de la part du leader mondial des
téléphones portables, Nokia. Ce plan de
restructuration fait partie du programme de
réduction de coûts annoncé en décembre
2008.
Dernier
% var.
31/12
Valeurs étrangères zone euro
Abn Amro Hdg
Allianz
Altadis
Banco Popular Espanol
Bayerische Hyp & Ver
Completel Europe
Corio
Gemalto
ING Groep Nv Cva
NYSE Euronext
Robeco Nv
Rodamco Contin Eur
Rolinco Nv
SES Global FDR
Telefonica
Trader Classified Media
0,00
-17,46
0,00
0,00
0,00
+0,63
+20,93
+5,75
-51,50
-21,81
-9,87
0,00
+0,75
+3,48
0,00
0,00
€
General Motors
Gold Fields
Harmony Gold
HSBC Hdg
Ito-Yokado
ITT Industries
KESA Electricals
Kingfisher Plc
Norsk Hydro Asa
Philip Morris Intl
Procter & Gamble
Ricoh
Rio Tinto
Rorento Nv
Schlumberger
Total Gabon
United Technologies
Zambia Copper Inv.
2,02
12,85
8,15
4,88
30,40
29,00
1,06
1,46
2,55
26,88
36,00
7,99
19,72
40,50
31,25
214,92
52,50
0,73
% var.
veille
Le groupe Vitalia, propriétaire d’une quarantaine d’établissements de santé en France, a demandé aux 230 salariés de la clinique du Ter à Ploemeur, près de Lorient, dans le Morbihan, de
renoncer à leur 13e mois en raison de difficultés financières. Vitalia, qui appartient au fonds américain d’investissement Blackstone, revendique le deuxième rang des groupes hospitaliers en
France. Parallèlement, les 70 médecins libéraux qui opèrent à la
clinique devraient quant à eux accepter d’acquitter une redevance plus importante que celle qu’ils versent actuellement pour
l’utilisation du matériel et des locaux.
Les liquidateurs du groupe Bernard Tapie vont percevoir prochainement un versement de 101 millions d’euros qui soldera
définitivement le litige qui a opposé pendant de nombreuses années l’ancien homme d’affaires au Crédit Lyonnais. Un premier
chèque de 198 millions d’euros avait déjà été versé début septembre aux liquidateurs. Après acquittement des divers impôts
et frais de procédure, Tapie devrait toucher finalement, selon ses
propres estimations, « entre 20 et 40 millions d’euros ».
Paradis fiscaux : le Luxembourg réagit
Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker a
réagi hier aux attaques contre les paradis fiscaux lancées par
Paris, Berlin et Londres. Il a accusé le Royaume-Uni de protéger
« les plus grandes fortunes d’Europe » dans ses îles pratiquant le
secret bancaire, faisant allusion à Jersey, Guernesey et l’île de
Man. « A partir du moment où le G20 se décide à examiner le
paysage des paradis fiscaux, ses membres doivent être irréprochables », a-t-il insisté, déclarant être « personnellement très inquiet de la surenchère actuelle contre le secret bancaire ».
+3,58
0,00
-4,34
-0,61
0,00
+2,04
0,00
+0,68
0,00
-5,35
-2,12
+9,60
-7,41
-0,71
-2,22
+2,86
0,00
0,00
22,06 +0,04 -4,13
16,50
0,00 -1,78
46,79
0,00 0,00
44,95
0,00 -2,94
25,05 -4,02 +37,60
2,43
0,00 +20,91
11,10
0,00 0,00
22,80
0,00 0,00
4,95 -4,25 -7,30
19,76 -2,56 -35,22
41,34 -8,13 -6,10
8,31 -2,46 -15,79
6,10
0,00 -46,09
15,50 +0,51 -10,16
1,80 +12,50 +6,56
7,65 +0,92 -32,78
-28,59
0,00
+13,36
-29,58
0,00
-7,67
+26,17
+2,09
-5,53
-8,54
-12,18
+10,95
+29,73
-3,61
+6,84
+24,24
0,00
+14,05
Alternext
1000 mercis
1855
Adomos
Adverline
Brossard
Cellectis
Demos
Emailvision
Entreparticuliers.com
Environnement SA
Freelance.com
Groupe Promeo
Harvest
Laroche Sa
Leguide.Com
Dernier
Accor
Air France - KLM
Air Liquide
Alcatel-Lucent
Alstom Regroupement
Arcelor Mittal
AXA
BNP Paribas
Bouygues
Cap Gemini
Carrefour
Credit Agricole
Danone
Dexia
EADS
EDF
Essilor Intl.
France Telecom
GDF SUEZ
Lafarge
Lagardere S.C.A.
L’Oreal
LVMH
Michelin
Pernod Ricard
Peugeot
PPR
Renault
Saint Gobain
Sanofi-Aventis
Schneider Electric
Societe Generale
Stmicroelectronics
Suez Environnement
Total
Unibail-Rodamco
Vallourec
Veolia Environ.
Vinci
Vivendi
€
% var.
veille
% var.
31/12
28,28
7,12
60,20
1,23
40,69
12,76
8,38
31,54
27,00
25,10
26,45
8,11
35,48
2,25
9,53
28,27
28,49
17,45
25,12
33,45
19,57
51,27
49,35
27,69
41,26
15,11
51,51
14,03
20,37
42,42
49,00
27,91
3,47
10,27
37,22
104,43
62,01
17,01
28,62
19,39
+3,19
+0,70
-1,05
-1,76
-0,01
+0,78
+2,48
-0,50
-2,28
+0,38
-0,54
+0,11
-1,41
+3,54
-2,75
-0,08
+0,22
-1,60
-1,77
+0,40
+0,69
-0,47
+3,47
-1,84
-3,25
-1,43
+1,43
-0,84
-1,99
+1,58
-0,76
+3,92
+0,78
-2,42
-1,61
+3,72
+2,26
-0,17
-0,62
+0,98
-19,43
-22,32
-8,02
-19,89
-3,03
-24,94
-47,09
+4,31
-10,57
-8,72
-3,84
+1,47
-17,80
-29,61
-20,77
-31,87
-15,15
-12,59
-28,85
-22,81
-32,49
-17,67
+3,32
-26,29
-22,07
+24,33
+10,59
-24,36
-39,36
-6,54
-7,53
-22,47
-27,44
-14,81
-4,32
-1,97
-23,34
-23,38
-4,53
-16,61
Type
VL €
31/12
% var.
2,18
12,00
1,80
6,28
10,50
13,69
5,19
2,93
12,30
14,25
2,77
10,10
5,60
-6,03
0,00
-1,09
+1,29
0,00
0,00
+2,77
-1,67
0,00
0,00
0,00
0,00
+0,53
% var.
31/12
Valeurs internationales
Adecco Sa
Agta record
Altria
American Express
Anglogold
Atmel
AVIVA
Barrick Gold
BP PLC
Caterpillar Inc
Colgate Palmolive
Diageo Plc
Dow Chemical
Dupont De Nem.
Ford Motor
General Electric
« Invités » à renoncer au 13e mois
VALEURS DU CAC 40
Indices INSEE des prix à la consommation : Février 2009 hors tabac
117,59 (+0,88% en un an), indice avec tabac 118,84 (+0,87% en un an) •
Indice INSEE de référence des loyers : quatrième trimestre 2008 : 117,54
(+2,83% en un an), base 100 au deuxième trimestre 2004 • SMIC : 8,71€/h
brut depuis le 01-07-2008, base 151,67 h par mois 1 321 € • Taux d’intérêt :
Euribor 3 mois 1,88% - TMO (secteur privé) 4,90%
FRANCFORT
Camif SA, maison mère du groupe Camif, numéro trois français de la vente à distance, a été placée hier en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Niort. Camif SA avait été
placée le 27 octobre 2008 en redressement judiciaire avec une
période d’observation de six mois. Dans le cadre d’un plan de
sauvegarde, 140 postes sur 200 ont été supprimés depuis le
début de l’année. Camif Particuliers, dont la maison mère Camif
SA détenait 34 %, avait aussi été placée le 27 octobre 2008 en liquidation judiciaire, entraînant la suppression de 780 emplois.
Par ailleurs, le groupe français Rencast, spécialisé dans la fonderie
en aluminium pour l’automobile, qui emploie quelque 850 salariés
sur cinq sites en France, a été placé hier en liquidation judiciaire.
L’affaire Tapie bientôt soldée
de la Commission de déontologie – de la
situation d’un haut fonctionnaire, membre
de cabinet, qui prend la direction
d’entreprises privées sur lesquelles il a
exercé un contrôle direct.
Avec le fâcheux précédent pour
l’intéressé, passé déjà en 2004 du public
au privé, d’avoir touché une commission
fastueuse – mais licite – lors de la création
d’une filiale commune aux sociétés qu’il
dirige désormais. A l’époque, ce transfert
avait suscité quelques réserves de la part
de la Commission de déontologie.
Autant dire qu’on n’a pas fini
d’entendre parler du cas Pérol. Au moins
comme rappel que le fait du prince ne
peut effacer l’Etat de droit.
Jean-Michel HELVIG.
CHIFFRES CLÉS…
2900
% var.
31/12
+3,11
-11,08
-9,57
0,00
-18,99
+3,34
-13,31
+19,48
+0,75
+16,80
+7,74
-23,81
+0,96
-59,99
+27,48
-21,86
-11,67
-3,91
-6,23
0,00
0,00
-20,87
+18,75
-7,41
+5,92
-16,23
+3,24
+0,90
-9,60
-40,23
-43,45
-24,39
-9,09
-22,87
-16,51
-4,42
+21,43
-42,14
0,00
-13,76
-25,37
-18,20
La maison mère de la Camif placée en liquidation
« Ouvrir la voie »
Taux
change
Dollar américain
Dernier
Valeurs françaises
€
€
0,01
3,08
13,05
1,89
2531,00
% Veille
3085,36
1992,61
1943,52
3190,61
3989,25
3631,64
Dernier
en %
-50,00
-14,68
-14,14
-10,00
-9,77
DEVISES
MARCHÉS DE L’OR
SBF 80
SBF 120
SBF 250
CAC Next20
CAC Mid100
CAC Small90
Baisses
ADT S.I.I.C.
Rodriguez Group
Gevelot
Soc Fran Cas (Reg)
Fala
Le parquet a précisé que
cette plainte était « à l’étude ».
Il dispose d’un délai de trois
mois pour ouvrir une enquête
ou la classer sans suite.
La nomination de Pérol, ancien secrétaire général adjoint
de l’Elysée, à la tête du groupe
bancaire Caisse d’EpargneBanque Populaire suscite une
vive polémique depuis près
d’un mois. Celle-ci est liée à un
éventuel conflit d’intérêt entre
ces deux fonctions, Pérol ayant
pris part aux négociations sur
la fusion des deux établissements mutualistes.
3000
Variations éparses : Le CAC40 n’a pas profité de l’envol du
Dow Jones et du Nasdaq hier soir. Il se replie légèrement
dans des volumes étroits à cause de prises de bénéfices sur
les valeurs industrielles. Les sociétés financières - banques
et assurances en tête - ont toujours le soutien des investisseurs mais de façon plus mesurée. Le
secteur énergétique pâtit de la chute du baril de brut léger. Plombé par l’annonce d’une hausse surprise des stocks américains, le baril régresse sous 48,50 USD.
Bac Majestic
Marocaine Cie
Carrefour Property
Cyberdeck
Thermocompact
a polémique suscitée par la
nomination de François
Pérol à la tête du groupe
bancaire Caisse d’épargneBanque populaire a rebondi sur
le plan judiciaire. Une association de lutte contre la corruption a déposé une plainte (la
premièr dans ce dossier) contre
l’ancien conseiller élyséen.
Cette plainte pour « prise
illégale d’intérêt » a été enregistrée mardi soir par le parquet
de Paris. Elle a été déposée par
l’association Anticor, qui milite
pour « une meilleure éthique en
politique », selon son avocat,
Me Jérôme Karsenti.
La prise illégale d’intérêt vise
« le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique
ou chargée d’une mission de
service public de prendre, recevoir ou conserver, directement
ou indirectement, un intérêt
quelconque dans une entreprise
dont elle a, au moment de
l’acte, la charge d’assurer la
surveillance, l’administration,
la liquidation ou le paiement »,
selon le Code pénal.
Ce délit est passible de cinq
ans d’emprisonnement et
75 000 euros d’amende.
L
Pour Didier Migaud,
« les principaux bénéficiaires
ne sont pas les contribuables
modestes ».
Le Conseil constitutionnel a censuré hier partiellement ou
totalement six articles de la loi Boutin sur le logement. Les
sages, saisis par les députés et sénateurs socialistes, ont déclaré non conforme à la Constitution l’article 4 du texte de la
ministre du Logement, qui instituait un prélèvement sur les
ressources financières des organismes d’habitation à loyer
modéré au profit de la Caisse de garantie du logement locatif
social (CGLLS). Cette censure a notamment réjoui les groupes socialistes au Sénat et à l’Assemblée, car cet article « prévoyait d’infliger un nouvel impôt aux organismes HLM »,
selon eux. Le Conseil a aussi censuré une disposition des articles 61 et 64, qui faisait perdurer le « droit au maintien dans
les lieux » des locataires HLM les plus aisés en fonction de
leur situation juridique antérieure à l’acquisition de l’immeuble par un organisme HLM. Le Conseil a également invalidé
l’article 62 de la loi limitant le supplément de loyer de solidarité lorsque son cumul avec le loyer principal dépasse un
montant fixé par décret. Il a aussi rejeté l’obligation d’installer sous cinq ans des détecteurs de fumée dans tous les logements, jugée « sans rapport avec l’objet principal de la loi ».
Une association de lutte contre la corruption a porté plainte contre François Pérol
pour « prise illégale d’intérêt ». La première dans cet épineux dossier.
L
6
La Loi logement en partie censurée
Photo AFP
a contribution sur les plus
hauts revenus, proposée par
Pierre Méhaignerie (UMP)
contre l’avis du gouvernement,
a reçu hier un avis favorable en
commission des Finances de
l’Assemblée. Même si cet amendement a peu de chances d’être
adopté lors de l’examen du collectif budgétaire à l’Assemblée,
le président PS de la commission, Didier Migaud, s’est engouffré dans la brèche ouverte
en début de semaine pour détailler le bouclier fiscal.
De fait, la répartition de ses
bénéficiaires en 2008 montre
que les 834 contribuables les
plus riches (patrimoine de plus
de 15,5 millions d’euros) ont
touché chacun un chèque
moyen de 368 261 euros du
fisc, « soit l’équivalent de 30 années de Smic », a révélé hier Didier Migaud.
Le président de la commission des Finances de l’Assemblée nationale rappelle que le
coût total du bouclier fiscal « a
doublé entre le bouclier 2007 et
le bouclier 2008, passant de
229,1 à 458,3 millions d’euros ».
« Mais le nombre de contribuables bénéficiant du bouclier
n’a pas doublé, loin de là. Il est
quasiment stable, passant de
13 700 à 13 998. Ce constat
s’explique aisément : les bénéficiaires disposant des revenus et
des patrimoines les plus élevés
ont vu le bénéfice qu’ils tirent de
la mesure augmenter très fortement », commente-t-il. Ainsi,
3
21,00
0,00 +22,79
0,04
0,00+100,00
0,42 +13,51 -2,31
2,80 -5,08 -5,08
2,64 -0,37 -18,23
5,80 +5,45 -16,56
10,20 +0,49 -6,89
1,45
0,00 +0,73
5,73 +0,17 -13,21
19,75
0,00 +9,77
0,81
0,00 +3,85
7,80
0,00 -42,66
18,02
0,00 -1,53
7,40
0,00 -6,44
13,93 +4,89 +30,52
Logic Instrument
MAESA
Mastrad
Maximiles
Piscines Groupe GA
Poweo
Press Index
Satimo
Seloger.com
Sidetrade
Sporever
Voyageurs du monde
Weborama
+3,86
-3,92
-35,68
-16,26
-14,58
+39,76
-21,22
-15,06
+17,13
+1,78
-4,16
-15,83
+12,00
SICAV et FCP (Dernier Cours Connu)
Type
VL €
31/12
% var.
CAISSE D’ÉPARGNE
Ecur. Trésorerie C
Ecureuil Capitalisation C
Ecur. Dynamique D +
Ecureuil Actions Europ. C
Ecur.Energie D
Ecur. Investissements D
Ecureuil Trimestriel D
F 66,64 +0,42
F 58,56 +1,44
F 23,74 -10,52
F 10,25 -9,45
F 29,29 -10,07
F 32,14 -12,00
F 266,85 +1,24
CRÉDIT MUTUEL
CM CIC Dyn. Europe C
CM CIC Equilibre C
CM CIC Euro Actions C
CM CIC France C
CM CIC Mid France
CM CIC Tempéré C
CM CIC Europe
F 23,67 -8,65
F 53,96 -4,59
F 13,68 -13,04
F 22,50 -11,14
F 20,14 -8,29
F 145,59 -2,20
F 15,67 -10,36
COTATIONS
• SAINT-GOBAIN.– Le spécialiste des matériaux de construction
Saint-Gobain a bouclé son augmentation de capital. La direction
du groupe a indiqué qu’elle avait
réussi à lever 1,5 milliard d’euros,
conformément aux objectifs. Cette
opération permet à la société « de
réduire son endettement net et de
renforcer ainsi sa structure financière ». Pourtant les investisseurs
ne semblent pas apprécier : le titre
perd 2,02 % à 20,37 euros.
• THOMSON.– L’action du
groupe d’électronique Thomson
gagne 9,07 % à 58 centimes grâce
à un mouvement spéculatif
(+42,11% mardi). La Société générale a déclaré avoir franchi en
hausse les seuils de 5 % du capital
et des droits de vote de la société.
La banque détient 5,94 % du capital et des droits de vote.
• KAUFMAN ET BROAD.–
Les mises en chantier ont augmenté de 22,2 % aux Etats-Unis
en février, après avoir chuté de
14,5 % en janvier. Les permis de
construire sont en progression de
3 %. Cette statistique américaine a
des répercussions en France,
puisque le cours du promoteur immobilier Kaufman et Broad progresse de 4,26 % à 6,36 euros.
• CARBONE LORRAINE.– En
2008, le spécialiste du graphite
Carbone Lorraine a dévoilé une
marge opérationnelle courante en
hausse de 2,3 points à 12,5 %. A
périmètre constant, les ventes sont
en hausse de 10 %. Pour 2009, la
direction ne communique pas de
prévisions chiffrées. Elle indique
cependant que « les deux derniers
mois de l’année 2008 ont été marqués par une nette détérioration de
la conjoncture économique », se
poursuivant au premier trimestre.
Hier, le titre valait 17,60 euros, en
hausse de 5,39 %.
• CLUB MÉDITERRANÉE.–
L’opérateur de village de vacances
Club Méditerranée envisage de fermer son site de Bora-Bora en Polynésie française. « Le taux de remplissage est insuffisant » explique
la direction. Ce village emploie 80
personnes. L’action recule de
3,58 % à 9,70 euros.
Conseil du jour
Le titre de la société d’ingénierie Devoteam a gagné 4,39 %
hier à 8,80 euros. En une semaine, il progresse de 3,29 %.
Les analystes
Conseil dud’IDMidCaps
jour
conseillent l’achat, considérant
que le groupe résistera à la
crise : « Les conséquences d’une
baisse organique de 5 ou 10 %
de l’activité sont compensées
pour 2009 par la contribution de
la croissance externe. » Nous
conservons donc nos titres, que
nous avons acheté en septembre 2008 à 14,61 euros.
Région
Jeudi 19 Mars 2009
CULTURE
aux arènes de metz hier soir
Franck Dubosc : « Je suis
vraiment comme le public »
Photo Karim SIARI
Son spectacle, son rapport au public et le cinéma : Franck Dubosc, qui était hier soir aux Arènes de Metz,
se découvre. Juste un peu.
3
7
15
JOURS
POUR MIEUX DORMIR
DU 12 AU 28 MARS 2009
CON
D
EPT ITIONS
ION
DU
JAM NELLE
S*
AIS
VU
!
V
nir. J’aime bien parler de l’adolescence. Je
m’étais un peu perdu. On fait des spectacles, on fait du cinéma. Je me suis retrouvé
dans un milieu qui n’était pas le mien. Je
me manquais. Le vrai moi me manquait. Je
m’en suis aperçu quand mon père est décédé en 2002. J’ai alors eu envie de réécrire
toute cette partie de ma vie, de rire avec
ces moments que j’ai vécus avant de rencontrer le public. »
Vous êtes très proche de votre public. Une fois de plus, dans ce spectacle, vous faites preuve de beaucoup
d’autodérision. Est-ce une manière de
protéger le vrai Franck Dubosc ?
« Je ne suis ni timide, ni réservé mais j’ai
une pudeur. J’ai souvent montré mes fesses
dans des sketches : c’est une manière de
me désinhiber. De dire : "Ne me regardez
pas à l’intérieur, je vais vous montrer beaucoup à l’extérieur". Et puis, surtout, je suis
vraiment comme le public. Jouer un personnage qui se la joue un peu, c’est une
manière de se cacher. Si je me montrais
moi-même, est-ce que je serais
intéressant ? »
Vous êtes connu et reconnu. Est-il
difficile de rester le même quand les regards changent sur soi ?
« Au début, c’est difficile de rester soimême. J’ai été un "adulescent" pendant
longtemps. Et puis, la vie a fait le reste. Les
coups durs, les bonnes choses, l’amour,
l’envie d’enfant. On grandit. Je commence
seulement à faire des émissions où je montre un tout petit peu plus qui je suis. Mais
pas tout. Ce n’est plus le show. Moi, mon
métier, c’est de faire rire et de divertir. »
Que pouvez-vous nous révéler des
nouvelles aventures de Patrick Chirac
dans Camping 2 ?
« L’écriture est terminée. Patrick Chirac
est maintenant divorcé, c’est même inscrit
sur sa voiture avec son numéro de portable : il est célibataire. Le camping est à vendre et il a un nouveau copain très coincé,
Jean-Pierre…»
Propos recueillis
par Paul-Marie PERNET.
Franck Dubosc sera de retour
aux Arènes de Metz
le jeudi 5 novembre à 20 h.
Retrouvez la version longue
de notre entretien
en vidéo sur www.republicainlorrain.fr »
AC1163939
otre spectacle s’appelle Il était
une fois Franck Dubosc… Est-ce à
dire que votre vie est un véritable conte de fées ?
FRANK DUBOSC : « Je suis content
que vous le voyiez plus dans le sens conte
de fées que dans le sens "Franck Dubosc la
genèse, genre j’me la pète". En l’écrivant,
je me suis rendu compte que le titre avait
sa justification. Je le dis d’ailleurs dans le
spectacle : "Il a fallu six jours à Dieu pour
créer l’univers. Il m’aura fallu quarantecinq ans pour fabriquer mon rêve. Et n’oubliez jamais que les contes de fées commencent toujours par il était une fois…" »
Après Romantique qui traitait de
votre rupture amoureuse, pourquoi
avoir choisi de retourner en enfance ?
« Il y a un moment que je voulais y reve-
ZAC ACTISUD - DUNIL
57685-AUGNY
03 87 38 41 66
www.swissflex.com
AC1164444
10, RUE DU BOIS D'ORLY
Côté CINNA - MAISONS DU MONDE - ALAIN AFFLELOU
ÉCONOMIE
sarrebourg préservé
Steelcase supprime
106 emplois en Alsace
Le groupe américain Steelcase, fabricant de mobilier de bureau, prévoit de supprimer 106 emplois
avant la fin de l’année dans ses sites en Alsace qui
comptent 1 200 salariés dans l’Est de la France. Les
suppressions se répartiront entre les usines bas-rhinoises de Wisches (42 emplois perdus), Marlenheim
(26), et Rosheim (24) auxquels s’ajoute le siège de
la filiale française Steelcase SA à Schiltigheim (14), a
expliqué Bruno Pannekoecke, délégué central CGT, à
l’issue d’une réunion du comité central d’entreprise
(CCE) de Steelcase SA. L’usine de sièges de Sarrebourg n’est pas touchée, a relevé M. Pannekoecke.
La restructuration, qui devrait s’achever dans six
mois environ, prévoit aussi la vente de l’usine de
Rosheim, a ajouté Jean-Luc Braun, délégué central
CFDT.
AC1163879
Franck
Dubosc
sera
également
à l’affiche,
en avril,
du film
d’Eric
Lavaine,
Incognito,
et de
Cinéman,
signé
Yann Moix,
en octobre.
* voir conditions en magasin
EXC
Région
Jeudi 19 Mars 2009
TRANSPORTS
nancy
Photo Anthony PICORE
Le professeur
Merlin est
responsable
de l’unité
« biologie des
tumeurs » au
centre AlexisVautrin et
organise le
premier
Oncotrans.
trine de ce qui se fait dans les
cinq régions qui composent le
cancéropôle du Grand Est. Le
but est d’abord de mieux se
connaître, de faire émerger les
activités qu’on ne connaît pas
forcément dans l’interrégion et
de susciter des projets communs. Nous sentons qu’il y a
des potentialités intéressantes
mais ce n’est pas encore très
développé. C’est un peu vrai
pour toute la France. »
Comment se passent les
rencontres ?
« Les pauses-café et déjeuners se font dans un espace
où se trouvent des posters
(N.D.L.R. : un résumé des travaux d’une équipe). Ce sera
un espace d’échanges assez
privilégié pour monter des discussions. Comme nous sommes dans l’interrégion, il y a
une relative facilité à maintenir
le contact physique par la
suite. »
A l'heure d'internet, serrer la main des gens est-il
encore nécessaire ?
« A mes yeux, oui, parce
qu'il ne se passe pas la même
chose. Il ya un côté humain
dans le relationnel très important. »
Propos recueillis par Ju. B.
Le mois dernier, côté français, on refusait à l’État luxembourgeois de mettre en service trois lignes de bus
destinées à faciliter la mobilité des travailleurs frontaliers. Et depuis ? Le Grand-Duché ronge son frein,
les salariés aussi !
J
CULTURE prix marguerite puhl-demange
Besson séduit le jury
sarregueminois
en service Vilavil entre HayangeThionville et notre capitale, c’est
un succès : 1 500 allers-retours
sont assurés chaque jour. Là, on
vient juste de créer une liaison
Villerupt-Esch-Luxembourg, et
les passagers sont déjà nombreux. Alors, qu’est-ce qui ne va
pas chez vous ? »
ean-Luc Dreyer n’est pas
content. Lui comme des dizaines de salariés de la zone
de la Cloche d’or, au sud de
d’ailleurs.
Luxembourg-ville,
« Voilà six mois, nous avons envoyé une pétition pour réclamer
qu’une liaison de bus transfrontalière desserve enfin notre secteur qui compte près de 7 000
(garages,
employés
banques, etc). Depuis, rien ! Ou
plutôt si : des lignes qui nous
passent sous le nez ! » Et l’habitant de Neufchef de s’étonner
du paradoxe : « On entend partout que les frontaliers font la richesse du nord mosellan. Qu’il
faut favoriser la circulation de
ces 72 000 personnes ; développer les transports en commun,
moins polluants et moins encombrants sur une A31 saturée.
Sauf que rien n’avance dans
notre réalité quotidienne. »
A entendre l’écho de cette
grogne, John Weicherding boit
du petit lait. Chargé de la direction des transports publics au
ministère luxembourgeois, il
partage à 100 % cette l’incompréhension. Surtout depuis que
le Grand-Duché s’est vu interdire l’ouverture de trois nouvelles lignes transfrontalières.
« Voilà quinze ans que notre
État fait fonctionner (et paye)
deux lignes entre Longwy et
Luxembourg, et ça marche. Il y
a près d’un an, nous avons mis
« Bruxelles direct ! »
C’est vrai, qu’à l’heure d’ouvrir le territoire à ces nouvelles
correspondances, le syndicat de
transports en commun du secteur (Smitu), la société TransFensch, le conseil régional et la
préfecture de Lorraine ont freiné
des quatre fers. Et le ministre
Lucien Lux de faire machine arrière, à regret. « Concurrence déloyale, c’est ça votre problème,
démarre au quart de tour John
Weicherding. Dans la réalité, il
n’en est rien : personne n’assure
jusqu’à présent le service que
nous proposions. Les trois sociétés qui avaient postulé pour exploiter les lignes envisagées (au
départ de Basse-Ham, Garche et
Yutz) sont parfaitement en
conformité pour du transport
international. Mais les instances
françaises ne veulent pas l’entendre. Alors, nous allons peutêtre passer par la Commission
européenne pour débloquer la
situation. »
Quelques mois pourraient
alors suffire pour clarifier les
Le sujet sera à l'ordre du jour samedi lors d'un séminaire réunissant les élus
des 35 communes françaises membres du Smitu. Les souhaits des travailleurs frontaliers
vont peut-être enfin être entendus.
choses, signer les contrats et
démarrer (enfin) les lignes tellement attendues… Tant pis pour
la diplomatie ! « Cela fait plusieurs semaines que nous attendons des explications claires de
la part de la préfecture de Metz,
sans rien voir venir, embraye le
responsable des transports publics luxembourgeois. Ce sont
tout de même des services que
nous offrons aux salariés français via essentiellement des fi-
ÉDUCATION
nancements du Grand-Duché. »
Si rien ne bouge donc de ce
côté-ci, M. Weicherding est formel : « C’est Bruxelles direct ! »
Une "déviation" sur laquelle
devraient méditer les élus des
35 communes françaises membres du Smitu, en séminaire sur
cette question samedi prochain.
Jean-Luc Dreyer, les cosignataires de sa pétition et des centaines de travailleurs contraints de
prendre leur véhicule pour se
rendre sur le lieu de travail audelà des Douanes de Zoufftgen
vont peut-être finir par être entendus. « Mais il est clair que,
faute de dialogue, à notre tour,
nous faisons la sourde oreille au
projet ligne 301 soutenue par
TransFensch. »
Dommage, il prévoit justement des arrêts à la Cloche
d’or !
8
Champagne :
les Anglais
toujours
premiers
Bus frontaliers :
le coup de la panne
La recherche pratique
autour du cancer
Oncotrans, colloque interrégional, accueille 200 médecins
et biologistes du Grand Est.
Oncotrans vise la médecine expérimentale. En tant
qu’organisateur du colloque, pouvez-vous expliquer de quoi il s’agit ?
Jean-Louis
Professeur
MERLIN : « D’un côté, il y a
la recherche fondamentale
destinée à améliorer les
connaissances, mais sans finalité d’application. De l'autre,
la recherche translationnelle,
ou médecine expérimentale,
qui veut transférer les données
vers une application patient. »
Y a-t-il des résultats nouveaux annoncés ou l’essentiel est-il déjà connu ?
« Il y a les deux. Mais on va
parler de fonctionnalités récentes, par exemple les plateformes de diagnostic moléculaire.
Ce
sont
des
plates-formes techniques, capables de mettre en place rapidement des génotypages pour
des thérapies ciblées, comme
dans le cas de certains cancers
colorectaux. »
Les deux jours du colloque auront un but immédiat ?
« Ce colloque sera pour les
équipes participantes une vi-
brouille franco-luxembourgeoise
Photo Philippe NEU
SANTÉ
3
Les ventes de champagne ont chuté de 7,8 %
l’an
dernier
au
Royaume-Uni, ce pays
restant toutefois le premier marché mondial
d’exportation du breuvage effervescent, selon
des statistiques publiées mardi à Londres
par le bureau britannique du champagne.
Bien
que
le
«
Royaume-Uni ait essuyé
une baisse modeste de
7,8 % des livraisons en
2008, il reste le premier
marché mondial d’exportation, avec près de
millions
de
36
bouteilles » écoulées, a
indiqué le Champagne
Bureau, antenne britannique du Comité interprofessionnel du vin de
Champagne (CIVC).
La baisse est moins
élevée que ne le craignait la profession : le
mois dernier, le CIVC
avait estimé le recul des
ventes au Royaume-Uni
à 10 %, en se basant
sur des statistiques provisoires.
« Si l’on compare avec
la précédente récession
au Royaume-Uni (en
1992, ndlr), qui avait
vu les expéditions chuter de 34 %, ces chiffres
montrent que si les
consommateurs britanniques se serrent la ceinture, leur histoire d’aavec
le
mour
champagne continue »,
a souligné le Champagne bureau.
Patrick JACQUEMOT.
recherche
Mieux lutter contre
la maltraitance des enfants
L'université Paul Verlaine-Metz pilotera les 7 et 8 avril une étude
pour faire avancer la réflexion sur la prévention en matière de lutte
contre la maltraitance des enfants. Appel aux volontaires.
n France, 100 000 enfants au
moins, soit % de la population, sont maltraités chaque
année. Pour répandu qu’il soit,
ce fléau n’en demeure pas moins
difficile à détecter, à prévenir.
Pis, la communication qui peut
être faite dans l’espace public
pour contribuer à sa prévention
demeure un sujet complexe, sur
lequel peu d’études existent. Résultat : les connaissances actuelles sur lesquelles s’appuyer pour
concevoir et réaliser une campagne efficace de lutte contre la
maltraitance sont limitées. Sous
la codirection du Pr Vincent
Meyer et du Dr Thilo Von Pape,
le centre de recherche sur les médiations de l’université Paul Verlaine-Metz (UPV-M), en partenariat avec La Voix de l’Enfant et
l’Elektronisches Medienzentrum
de l’université de Mayence (Allemagne), a mis sur pied une
étude visant à mieux comprendre
les réactions des publics
confrontés à des images et des
messages en lien avec ce sujet.
E
Protocole simple
L’étude proprement dite se déroulera les 7 et 8 avril prochain à
l’UPV-M. Six groupes test – un
total de 300 volontaires est requis – seront installés amphi Demange pour répondre à deux
questionnaires. Puis, ils visionneront des extraits de films documentaires ainsi que des messages de sensibilisation contre
les maltraitances. Munis d’un
boîtier relié à un dispositif de
collecte des informations, le
Electronic Audio Response System (EARS), les participants seront invités à réagir à ce qu’ils
voient. Leurs réponses seront
enregistrées en temps réel et
traitées de manière entièrement
anonyme. « La réussite de cette
étude dépend du nombre de participants. Aussi recherchonsnous des volontaires prêts à
consacrer deux heures – le
matin, l’après-midi ou en soirée
– à ce travail important », expliquent les promoteurs de l’étude. Seule condition : être majeur et avoir la volonté de
participer, avec La Voix de l’enfant, à la garantie de « l’écoute
et la défense de tout enfant en
détresse quel qu’il soit, où qu’il
soit. »
H. B.
Renseignements et inscriptions : tél. 06 19 88 20 25
ou e-mail : [email protected] formulaire
d’inscription en ligne sur le site http://projetprotection.canalblog.com
Actions festival dans tous les départements
-25 %
-15 %
*
Nouveau
Nouveau
AC1170794
Surf sur la vague tendance ou envie d’une simple lecture plaisir ? Les neuf membres du jury du secteur de Sarreguemines du
Prix Marguerite Puhl-Demange, parrainé cette année par GDFSuez, réunis mardi soir à Obergailbach dans le Pays de Bitche,
ont tranché. Le dernier Philippe Besson, La trahison de Thomas
Spencer, a passé la ligne de feu. Il sera le candidat de leur arrondissement pour le prix final à Metz.
Si Vue mer de Bernard Du Boucheron n’a pas passé le premier
tour, jugé « peu accessible » et « sans continuité logique », Cheval de Richard Morgieve a été laminé. Une ambiance « glauque »,
« une écriture qui ne passe pas », « trop vulgaire ». Une seule lectrice l’a défendu avec force. Un Juif pour l’exemple de Jacques
Chessex a été salué. « Il devrait être lu par tous les gosses », lâche
l’un des membres du jury.
Le récit d’un fait divers commis en 1942 dans un village suisse.
Un crime qui vise un juif, histoire de faire un exemple. S’il remporte 3 voix, c’est Philippe Besson qui décroche la palme. « Un
bon livre pour la plage », a-t-on entendu. De là à passer la ligne
d’arrivée…
Photo Julio PELAEZ
Jean-Paul Anderbourg, membre du comité d’organisation
de l’Eté du Livre, a présidé le jury du secteur de Sarreguemines
composé de huit femmes et d’un homme.
En France,
100 000
enfants
au moins,
soit %
de la
population,
sont maltraités
chaque année.
Ouvert
Découvrez toutes
ce dimanche
de 14 00 - 1800
nos nouveautés
heures
du 14 au 22 mars 2009
Festival
NOUVEAUX MODELES DE CUISINES
CANAPES
MEUBLES DE JARDIN
COLLECTION
* à l’exception des articles prix nets, prix réduits et marques protégées
Heures d’ouverture: Du lundi au vendredi de 10h00 à 20h00 Samedi de 09h00 à 18h00 • Gratuit
AC1160081
Z.I. „Am Bann“ L-3372 Leudelange • Tél. : (352) 26 37 37 - 1
du Meuble
Région
Jeudi 19 Mars 2009
FAITS DIVERS
maizières
3
REPÈRES
wœlfling-lès-sarreguemines
Un jeune happé par un train
circulant à 160 km/h
9
Ernest Totino à
Carbone Lorraine
Un enfant de 8 ans mordu
au visage par un molosse
Debout sur le quai, tout près des voies,
avec ses écouteurs dans les oreilles,
le jeune majeur n'aurait pas entendu arriver le train.
Personne n’a véritablement été
témoin du drame, qui s’est
joué, hier, vers 16 h, en gare de
Maizières-lès-Metz. A part le
conducteur de ce train de
grande ligne qui effectuait le
trajet Bâle-Bruxelles. L’homme
n’a vu qu’au dernier moment le
jeune Maizerois, âgé de 18 ans,
et n’a pas réussi à stopper le
train de voyageurs qui circulait
à 160 km/h (soit 40 mètres/seconde). La victime a été happée.
Selon les premiers éléments
de l’enquête, diligentée par les
gendarmes de la brigade territoriale de Maizières-lès-Metz, il
semble que le jeune était debout sur le bord du quai, audelà des bandes jaunes indiquant les limites de sécurité, en
train d’écouter de la musique
sur son lecteur MP3. Il n’aurait
donc pas entendu le train arriver. De plus, il regardait en direction de Thionville et n’a,
malheureusement, pas pu voir
ce convoi de six voitures qui cir-
culait dans le sens Metz-Thionville.
Les constatations effectuées
sur la motrice ont permis d’étayer cette hypothèse. En effet,
durant une heure, le train et ses
400 passagers ont été immobilisés, non loin de la gare, pour
permettre aux enquêteurs de
pratiquer les relevés nécessaires.
Par ailleurs, les bandes graphiques, qui enregistrent tout
ce que fait le conducteur, ont
également été saisies.
En dépit des soins prodigués
par les sapeurs-pompiers, de
Maizières-lès-Metz et Hagondange, la victime a été héliportée dans un état jugé sérieux
vers le CHU de Nancy. Quant
au trafic, il a été temporairement arrêté et n’a repris qu’à
17 h 42. Du coup, cinq TER ont
été supprimés sur tout le sillon
mosellan et une vingtaine enregistrait entre cinq et trente minutes de retard au moment de
la reprise de la circulation.
Delphine DEMATTE.
Etat grave
Sa propriétaire, une quadragénaire de nationalité allemande,
installée depuis trois ans à
Wœlfling-lès-Sarreguemines, a
tenté de maîtriser le chien. En
vain. Il s’est retourné contre
elle. Il l’a mordue aux mains,
avant qu’elle ne parvienne à le
calmer et à le rentrer dans son
enclos. Un homme, de passage
dans cette rue à l’entrée du
village, lui a prêté main-forte.
L’enfant a été grièvement
blessé. Il a été transporté par les
sapeurs-pompiers de Sarregue-
saint-avold
Camion renversé
trafic perturbé
mines au centre hospitalier BonSecours de Metz. Il présente
plusieurs morsures à la tête. « Le
choix de l’hôpital a été fait au
cas où une opération de chirurgie faciale doit être réalisée, explique un responsable du centre
de secours. Le garçon est dans
un état grave mais le pronostic
vital n’est pas engagé. »
La propriétaire, qui possède
deux gros chiens pour garder
son imposante demeure, a elle
aussi été secourue. Elle est blessée aux avant-bras. Le témoin a
également été pris en charge par
les
sapeurs-pompiers.
Ses
mains, qui ont été en contact
avec le molosse, ont été désinfectées.
Vers l’euthanasie ?
Le chien est-il sorti ou non de
son enclos ? Pourquoi a-t-il attaqué subitement l’enfant ? Ou
est-ce ce dernier qui est allé vers
lui, sans y prendre garde ? Ce
sont autant de questions posées. « Le propriétaire est entièrement responsable de son animal, explique un gendarme. Un
vétérinaire déterminera si l’animal est dangereux et le parquet
peut imposer son euthanasie. »
Les syndicats de l’administration pénitentiaire voulaient
dresser un état des lieux de la nouvelle prison de NancyMaxéville. La visite, réalisée hier, leur a permis de repérer tout
de suite un « gros défaut » : « L’établissement qui va ouvrir en
juin est déjà en surpopulation, constate Eric Gemmerlé, le secrétaire régional de l’union fédérale autonome pénitentiaire
(Ufap). Il y avait 690 places théoriques et 900 lits ont été installés. » L’encellulement individuel, préconisé à l’échelle européenne, est d’ores et déjà oublié.
Les effectifs de surveillants n’ont pas été revus à la hausse,
s’inquiètent les syndicats. L’Ufap a calculé que sur un étage,
un gardien aurait la responsabilité de 92 prisonniers. « A ce
stade, il n’est plus qu’un porte-clés, observe le secrétaire régional. Comment prévenir des suicides dans ces conditions ? Ou
intervenir rapidement sur une rixe ? » Que le surveillant soit
au moins doublé paraîtrait une mesure de sécurité à l’Ufap.
L’autre question a bien sûr été le vol de quatre ordinateurs
portables qui contenaient des plans partiels de la prison, fin
février dans un local proche du chantier. Une information judiciaire a été ouverte pour exploiter divers renseignements. Le
service régional de la police judiciaire a été saisi par le juge
d’instruction.
Ce vol n’inspire pas d’inquiétudes à Eric Gemmerlé. « La
panique autour de ces vols n’est pas justifiée », assure le syndicaliste. Il donne l’exemple de l’évasion de la prison de
Moulins, un temps considérée comme l’établissement le plus
sûr d’Europe. « Ceux qui ont agi n’avaient pas les plans et ont
utilisé des explosifs. Le vrai souci est le sous-effectif chronique
de surveillants. »
Julien BÉNÉTEAU.
Il fêtera dans quelques jours
ses cinquante ans. Ernest Totino, natif de Hayange, docteur
en chimie de l’université de
Metz, entré comme ingénieur à
la division génie chimique du
groupe à Pagny-sur-Moselle en
1986, deviendra, vers mi-mai,
président du directoire de Carbone Lorraine, entreprise spécialisée dans les composants
électriques et les solutions en
graphite.
Il succédera à Claude Cocozza, PDG de cette entreprise
pendant ces seize dernières années. Cette passation de pouvoir s’accompagne d’un changement de structure juridique
de la société, avec un conseil
de surveillance qui sera présidé
par Hervé Couffin, un administrateur indépendant, et un directoire confié à Ernest Totino.
Ce dernier est parvenu à transformer le site de Pagny, qui emploie encore 300 personnes,
pour y conforter le siège de la
division Génie chimique du
groupe et en faire le leader
mondial dans les équipements
anticorrosion. Le changement
intervient alors que Carbone
Lorraine annonce d’excellents
résultats 2008 : 662 M€ de
chiffres d’affaires (+ 10 %), un
résultat net de 29,8 M€ contre
16,3 en 2007, 6 500 salariés et
une présence dans 40 pays. La
promotion d’Ernest Totino traduit aussi une orientation stratégique : une sortie du secteur
automobile, un positionnement
dans l’énergie avec les énergies
renouvelables et l’électronique
et un développement en Asie
qui devrait représenter 30 % du
chiffre d’affaires en 2012.
B. K.
Les anciens gérants de La Villa de Montigny-lès-Metz ont répondu,
hier, de proxénétisme hôtelier devant le tribunal correctionnel de Metz.
Jugement le 26 avril.
n a été spolié, on n’a même pas récupéré nos affaires personnelles quand La
Villa a été fermée. » L’ex-gérant du bar
américain branché de Montigny-lès-Metz a
tout perdu. Son établissement nocturne fermé
en avril 2006, sa clientèle de notables – notamment –, son patrimoine et sa réputation.
Hier, cet homme de 64 ans, gérant de fait, et
son épouse, gérante de droit, étaient devant le
tribunal correctionnel de Metz pour proxénétisme hôtelier.
O
Prison avec sursis
La justice leur reproche d’avoir, courant
2 005 et 2006, inciter leurs serveuses à offrir
leur charme dans ce chic et cher bar de nuit où
des espaces isolés auraient été destinés à ces
prestations sexuelles. Des faits que les deux
prévenus nient : « Nous n’avons jamais obligé
une employée à se prostituer, a insisté l’ancien
patron. Nous avions un bar d’ambiance comme
dans la plupart des discothèques de Metz et de
France. Il pouvait en effet y avoir des flirts mais
rien n’était forcé. S’il y a eu des dérives, c’est
que les filles avaient des affinités avec les
clients. » Pour son épouse, « c’est un commerce
parallèle » qui s’est développé à leur insu.
Dans l’établissement, une quinzaine d’hôtesses de bar accueillent les clients. Leur mission : servir des bouteilles de champagnes fac-
turées jusqu’à 600 € avec le droit d’être accompagné le temps d’une soirée. Parmi les 17 filles
auditionnées lors de l’enquête, cinq d’entre
elles ont reconnu avoir pratiqué des actes
sexuels. « Une affaire montée en épingle même
si les caresses ne sont sûrement pas niables »,
s’est indignée le conseil de l’ex-gérante, Me
Michèle Bouché, agacée par « l’hypocrisie insupportable de ce dossier où l’intention n’a pas
été démontrée ». Son confrère, Me Joseph
Roth, pour la défense de l’époux, plaide « la
focalisation subite sur cet établissement en
concurrence directe avec une autre enseigne
qui ne sera jamais inquiétée à Metz ». Plaidant
également la relaxe, il poursuit : « Forcer à la
consommation de champagne, ce n’est pas se
prostituer. Il y a certainement eu des dérapages
mais quand les policiers sont venus à l’impromptu à La Villa, ils n’ont rien remarqué et
on ne leur a pas fait de fellation. C’est un faux
procès, pas pour l’aspect moral, mais pour
l’aspect légal. »
Un an d’emprisonnement avec sursis et
5 000 € d’amende sont requis contre l’ex-gérant de fait ; six mois avec sursis et 2 500 € à
l’encontre de son épouse. Des peines accompagnées d’une interdiction d’exploiter tout bar
ou établissement de nuit.
Délibéré le 29 avril.
C. P.
ARMÉE
Le chien a attaqué
le jeune garçon au visage.
stiring-wendel
Nourrisson maltraité :
six mois ferme pour le père
L’enfant n’a pas de séquelles et grandit, aujourd’hui,
dans une famille d’accueil aimante. Quelques jours après
sa naissance, pourtant, il a
subi des violences de la part
de son père, durant deux
mois, à Stiring-Wendel. Il a
été secoué. Mordu. Violenté.
Il a présenté plusieurs hématomes à l’œil et au front. Il a
souffert de côtes cassées.
« Le bébé, je l’ai secoué à plusieurs reprises, six ou sept
fois », reconnaît le père, 29
ans.
Pas de câlins
ni berceuses
Impulsif et irresponsable, il
a lui-même subi des sévices
dans son enfance. Il n’a pas
eu conscience du mal qu’il
pouvait faire. « J’en avais
marre de ma situation. Je voulais avoir une belle-famille,
être bien et indépendant. Je
n’en pouvais plus. » Son avocat,
Me
Tomaschewski,
ajoute : « Le couple était dans
une situation précaire. Les
beaux-parents faisaient tout
pour s’immiscer dans sa vie.
Le père était constamment humilié et mis plus bas que terre
par son beau-père. Aujourd’-
hui, il a pris conscience de ses
actes. Il a honte et regrette.
Ce n’est pas un bourreau
d’enfant. Il aimerait faire machine arrière. »
La mère, soumise et immature, ne disait rien, de peur
qu’on lui retire son nourrisson. « J’ai dit à mon mari
d’arrêter. Il a secoué le bébé,
il risquait de le tuer. Il n’a pas
arrêté. J’avais peur que les
services sociaux me l’enlèvent. » Christian Seyler, le
président du tribunal correctionnel, tranche : « Mais vous
n’aviez pas peur que l’enfant
meurt. Vous n’avez pas
réagi. » Selon Me Metzger,
avocate des parties civiles,
« elle n’est pas la mère qu’elle
aurait dû être. » Me Colbus
ajoute : « L’enfant n’a pas
connu les câlins, les berceuses, il a connu les coups. »
Le père a finalement été
condamné à 2 ans de prison,
dont 18 mois avec sursis et
mise à l’épreuve. Il a l’obligation, durant deux ans, de travailler et de suivre des soins.
Au-delà des réquisitions, la
mère est condamnée à 12
mois de prison avec sursis.
J. Br.
Chute fatale
d’une randonneuse
Une randonneuse de 76
ans a fait une chute mortelle
sur la montagne de Chènevières (Savoie), dans le massif de
la Chartreuse.
La vacancière, originaire des
Vosges, qui effectuait une
randonnée avec son fils, a accidentellement glissé avant de
chuter d’une trentaine de mètres, a précisé la gendarmerie.
Nouveau préfet
pour le Bas-Rhin
L’organisation du sommet de
l’Otan à Strasbourg sera la dernière, et délicate, mission assurée par Jean-Marc Rebière en
qualité de préfet du Bas-Rhin et
préfet de la Région Alsace. Le
conseil des ministres a décidé,
hier, de le nommer, à partir du
6 avril prochain, au Conseil supérieur de l’administration territoriale de l’Etat. Agé de 60 ans,
ancien instituteur, M. Rebière
avait intégré l’Ena avant d’aborder une riche carrière préfectorale, qui l’a conduit dans de
nombreux départements français. Il avait été nommé à Strasbourg en juillet 2007.
Il passera ses fonctions au
préfet Pierre-Etienne Bisch, ancien préfet de la Savoie, de
l’Ain et du Var. Depuis 2005,
M. Bisch était président de
Météo-France.
exercice au camp
84 médecins et 3 Américains à Bitche
D’habitude ils sont une
soixantaine. Mais professionnalisme de l’armée oblige et études longues à la clé, les médecins militaires sont cette année
nombreux à participer à l’exercice médical qui valide leurs acquis : Exosan. Les manœuvres
ont lieu à Bitche-Camp jusqu’à
demain matin. 84 militaires,
dont 48 femmes, issus des hôpitaux militaires de Lyon et Bordeaux, en huitième année de
médecine, suivent aujourd’hui
des cours à l’école d’application
du Val-de-Grâce à Paris. Exosan
est le dernier round avant leur
première affectation en tant que
médecins des armées sur un
théâtre opérationnel.
Exosan nécessite la présence
de 380 hommes sur place. Le
1er régiment médicalisé basé à
Chatel-Saint-Germain s’occupe
de la logistique, le 57e régiment
d’artillerie de Bitche de l’accueil
au camp. Les 84 médecins sont
évalués par des spécialistes,
dont certains sont détenteurs
de chaires à l’université. Les
stagiaires sont notés sur leurs
capacités à réagir vite et efficacement sur une mission de secours en pleine tourmente.
L’ensemble de la chaîne de secours est reconstruit. « 35 instructeurs suivent les élèves car
chaque interne des hôpitaux
passe plusieurs évaluations individualisées », note le colonel
Angot, chef du bureau d’opérations instruction du 1er Rmed,
médecin en chef. Spécificité de
cette année : la présence de
trois militaires américains, deux
médecins et un instructeur,
après celle d’un Luxembourgeois l’an dernier. Ils observent
les méthodes françaises qui diffèrent des leurs.
Battu à mort
par son petit-fils
Photo RL
Photo Thierry SANCHIS
La nouvelle prison de
Nancy déjà en sureffectif
Les gendarmes de la brigade de
Sarreguemines ont ouvert une
enquête.
Ce que réclame Michaël
Weber, le maire de Wœlflinglès-Sarreguemines. « Je ne vois
pas de raison objective pour que
le chien reste en vie. Il a attaqué
un être humain sans défense.
C’est dramatique. Je suis inquiet.
Des chiens se promènent sans
laisse, sans être maîtrisés. Dans
nos villages, cela peut arriver à
tout moment. J’en appelle au
comportement citoyen de chacun. »
Jonathan BREUER.
montigny-lès-metz
« Nous ne les avons jamais
obligées à se prostituer »
Un camion sur le flanc et c’est tout le trafic qui subit des perturbations. Cela s’est produit hier matin à l’entrée Nord de SaintAvold. Les automobilistes se rendant au travail ont dû ronger leur
frein. La RN 33 et la bretelle de sortie de l’A 4 en direction de
Saint-Avold étaient interdites à la circulation. Résultat : des bouchons monstres et des pertes de temps, qui se sont résorbés peu
avant 10 h.
La raison de cette pagaille ? Un camion transportant une dizaine de bidons de phénol, produit sans danger à l’état solide, et
des cartons contenant des pièces mécaniques automobiles… s’est
couché sur le flanc dans le rond-point de l’Europort à Saint-Avold
Nord. Il était 1 h, dans la nuit de mardi à mercredi. Sapeurs-pompiers et policiers locaux ont été mobilisés pour sécuriser la zone et
réguler la circulation. Hier, en début de matinée, le chargement du
camion a été transféré dans un autre poids lourd, puis relevé et remorqué. Quant au chauffeur, il s’en tire avec de légères douleurs à
la hanche. Les secours ont cependant été obligés de briser le parebrise pour sortir la victime de l’habitacle avant de la diriger vers
Hospitalor.
Ernest Totino.
Les gendarmes
de la brigade de
Sarreguemines
ont ouvert
une enquête
pour déterminer
comment et
pourquoi
le molosse
a attaqué
un enfant
de 8 ans,
rue Romaine
à Wœlfling-lèsSarreguemines.
JUSTICE
Le camion s'est couché sur le flanc,
dans le rond-point de l'Europort.
Photo archives RL
J
’habite juste un peu plus bas,
on se promène souvent ici »,
confie une jeune femme, qui
réside rue Romaine à Wœlflinglès-Sarreguemines. « On fait le
tour avec nos petits chiens, les
dobermans sont toujours là, au
grillage, ils ne sortent jamais »,
poursuit son amie. « On passe
tous les jours, je vois à chaque
fois les deux chiens. Ils ne se
sont jamais échappés », glisse
une autre dame, venue avec sa
fille.
Pourtant, un grave accident
s’est produit hier, vers 14 h 30,
dans ce paisible village de 600
âmes, dans la région de Sarreguemines. Rue Romaine, un garçon de 8 ans, qui se promenait à
bicyclette avec sa grand-mère –
tous deux demeurant à Hermerskappel, à quelques centaines de mètres de là – a été violemment mordu par un
doberman. Il a été attaqué au visage et au cou par le molosse
âgé de douze mois.
Photos Thierry NICOLAS
Photo Maury GOLINI
À Wœlfling-lès-Sarreguemines, hier, un garçon qui se promenait à bicyclette avec sa grand-mère,
a été violemment attaqué par un doberman. Ses jours ne sont pas en danger.
Le colonel Puidupin, originaire de Bitche, médecin en chef à l’hôpital des armées de Lyon,
suit un interne sur le terrain.
Un jeune homme de 24 ans,
soupçonné d’avoir roué de
coups son grand-père qui a
succombé à ses blessures,
mardi soir à Saint-Lupicin
(Jura), a été placé en garde à
vue.
D’après les premiers éléments de l’enquête, le suspect
serait entré dans une furie encore inexpliquée et aurait battu
à coups de chaise son grandpère, âgé de 84 ans, chez qui il
demeurait depuis six mois.
Malgré l’arrivé des secours,
le grand-père n’a pas survécu à
ses blessures.
Une autopsie a été ordonnée. Le pôle de l’instruction de
Besançon a été saisi.
Sports
Jeudi 19 Mars 2009
FOOTBALL
coup de sang
Mèches rebelles
Photo REUTERS
DOSSIER
Derrière ce masque se cache le gardien canadien Martin
Brodeur, qui a remporté, mardi, sa 552e victoire dans le
championnat nord-américain de hockey sur glace (LNH),
battant le record de son idole et compatriote Patrick Roy. A
trente-six ans, Brodeur n’a maintenant plus qu’un objectif
en tête : soulever une quatrième Coupe Stanley, titre suprême, avec son club des New Jersey Devils.
Un public désorienté
Niveau incertain, public désorienté. Porte-parole de Génération Grenat, groupe officiel de
supporters le plus fourni, Xavier
Schmitt confirme : « Nous sommes passés de 1200 adhérents
en 2003 à tout juste 500 aujourd’hui. Une baisse de plus de
60 % en seulement cinq saisons,
c’est significatif. Pour un match
à l’extérieur, aujourd’hui, nous
sommes contents lorsque nous
réussissons à remplir un bus. Pas
seulement à cause de la programmation des matches le vendredi, voire le lundi, qui est une
hérésie. Nous pensons que le public se détourne de son équipe
pour deux raisons. La première
tient aux résultats obtenus depuis six ans et aux aller-retour
incessants entre Ligue 1 et Ligue
2. La deuxième provient de la
communication peu attirante du
club. » Il pourrait ajouter l’image
déplorable née des incidents
survenus lors du derby de l’Est,
la saison dernière, ou à l’occasion de l’affaire dite Ouaddou :
« Mais aujourd’hui, préfère-t-il
retenir, il n’y a plus de souci. »
A l’heure où ses dirigeants militent pour la construction d’un
nouveau stade afin de raccrocher le wagon de l’Euro 2016,
sollicitant l’aide des collectivités
locales et le soutien d’investisseurs privés, le FC Metz souffre
forcément de cette popularité en
berne. Elle est la conséquence
télex
Ricco
CYCLISME. Le Tribunal arbitral du sport a réduit de quatre
mois la suspension de l’Italien
Riccardo Ricco, positif à une
nouvelle forme d’EPO (Cera)
sur le Tour de France 2008 et
désormais interdit de course
jusqu’au 18 mars 2010.
Ecosse
RUGBY. Le sort du sélectionneur de l'Ecosse, Frank
Hadden, sera tranché « entre
deux et quatre semaines » après
la fin du Tournoi des Six nations, a indiqué le directeur général de la Fédération, Gordon
McKie.
Ballan
En Ligue 2, les Messins évoluent dans un stade aux deux tiers vide : cette saison, la barre des 10
000 spectateurs n'a été dépassée qu'en deux occasions…
de désillusions sportives qui
plaident contre tout projet.
Comment surmonter le handicap ? « En comprenant bien que
c'est une erreur d’envisager séparément la question de la qua-
lité de l’équipe et celle du stade,
donc de notre outil de développement », affirme Joël Muller. Le
taux de remplissage du stade
Saint-Symphorien, en Ligue 2,
est en effet un outil légèrement
SKI DE FOND. La Slovène
Petra Majdic, leader de la
Coupe du monde, a signé sa
neuvième victoire de la saison
sur le circuit mondial en s'adjugeant le sprint style classique
de Stockholm, hier. Chez les
hommes, triplé norvégien
(Kjoelstad devant Dahl et
Roenning).
Ancien visiteur de Saint-Symphorien en tant que joueur, entraîneur du FC Metz depuis janvier 2008, Yvon Pouliquen dit
comprendre la désaffection du
public, mais il ne s’en sert pas
comme d'un paravent.
• Yvon Pouliquen, votre
équipe souffre-t-elle de jouer
dans un stade aux deux tiers
vide ? « Il est toujours préférable d’évoluer dans un stade
plein : jouer devant 25.000 personnes et plus décuple forcément l’enthousiasme et l’envie
de surpassement des Lensois.
Maintenant, pour notre part,
nous devons faire abstraction de
« Je ne veux pas croire qu’il y ait eu corruption. Pour le
moment, ce ne sont que des accusations sans preuve, ce
ne sont que des bruits. » Le gardien de l’équipe de France
de handball, Thierry Omeyer, vit très mal les soupçons
de tricherie dont son club de Kiel fait l’objet en Allemagne.
« Passer sous les 9"69 »
« Celui qui voudra remporter le 100 m à Berlin devra très
certainement passer sous les 9"69. » Lamine Diack, le
président sénégalais de la Fédération internationale d’athlétisme, prédit un record du monde sur la ligne droite lors
des Mondiaux programmés au mois d’août dans la capitale
allemande.
« Un bilan favorable »
« Le bilan, en ce qui nous concerne, est un bilan favorable. » L’Agence française de lutte contre le dopage, par la
voix de son président Pierre Bordry, se dit prête à une
nouvelle collaboration avec l’Union cycliste internationale
pour le Tour de France au vu de leur bonne coopération sur
Paris-Nice.
la désaffection du public. Et, en
cas d’échec, cette situation ne
devra constituer ni une excuse,
ni une explication. L’affluence
dans les stades ne jouera aucun
rôle dans la course à la montée :
je vous fais par exemple remarquer qu’à Strasbourg non plus,
le public ne se presse pas au
stade. »
• Joueur, vous n’aimiez pas
spécialement venir à SaintSymphorien. Les temps ont
dû changer pour les équipes
visiteuses… « C’était un stade
bien garni, avec un public plutôt
présent derrière son équipe, et
une équipe de qualité : l’un ne
fc metz express
Tableau de bord. Hier : une séance d’entraînement. Aujourd’hui : une
séance à 16 h sur le terrain du bord de l’autoroute.
D’un match à l’autre. Dernier match : Sedan - Metz (27e journée de Ligue
2) vendredi 13 mars : 3-2. Prochain match : Metz - Châteauroux (28e journée) vendredi 20 mars (20h30). A suivre : Bastia - Metz (29e journée) vendredi 27 mars (20 h) ; Metz - Brest (30e journée) dimanche 5 avril (17 h).
A l’infirmerie. Touché aux cervicales depuis douze jours, Nenad Jestrovic
n'avait toujours pas repris l'entraînement, hier, et Yvon Pouliquen a d'ores et
déjà annoncé le forfait de l'attaquant serbe pour Metz - Châteauroux.Victime d'une contracture à la cuisse gauche à Sedan,Vincent Bessat ne pourra
pas davantage tenir sa place. A ces deux défections s’ajoute une incertitude
quant à la participation de Matheus Vivian : touché à la cuisse pendant le
dernier match à Sedan, le défenseur brésilien subira un test, cet après-midi,
après avoir simplement trottiné, hier. « Pas d’inquiétude » en revanche pour
Cheikh Gueye, dont la cheville a cependant été ménagée, hier, comme mardi
déjà.
Suspendu.Aucun pour Metz - Châteauroux.
c’était un 19 mars
2005 : Bailly à la une
va pas sans l’autre. A mon
époque (Pouliquen a évolué en
Première division de 1982 à
1995), je crois que le public lorrain se retrouvait dans cette
équipe de caractère, qui manifestait un réel amour du maillot et
au sein de laquelle beaucoup de
joueurs étaient des gens du cru,
comme Gaillot ou Kastendeuch.
Il est plus difficile aux Lorrains,
aujourd’hui, de s’identifier à leur
équipe : c’est l’une des évolutions du football moderne. »
• Ne ressentez-vous pas
une forme d’injustice, sinon
d’ingratitude, quand votre
public se détourne de vous
malgré un jeu un peu plus
ambitieux qu’entre l’été 2006
et l’hiver 2008 ? « Il faut se
mettre à la place du public.
Cette désaffection, elle s’explique par les désillusions que
lui procure ce club depuis
quelques années. Le public ne
reviendra massivement au stade
que si son équipe joue en Ligue
1, et si elle le fait bien. Quant à
nos ambitions, elles ne suffisent
pas : le public attend de voir, il
prend son mal en patience, et il
est difficile de lui en vouloir. Et
puis, sans offenser nos actuels
adversaires, nos supporters ont
eu l’habitude de voir jouer Mar-
CYCLISME.
L'Australien
Graeme Brown (Rabobank) a
remporté la Nokere Koerse en
devançant au sprint le Britannique Ben Swift et le Français
Sébastien Chavanel, hier dans
le nord de la Belgique.
Capacité du stade 26 700 places
2008-2009
(Ligue 2)
Taux
de remplissage
2006-2007
(Ligue 2)
2007-2008
(Ligue 1)
34,2%
49,4%
Moyenne
de spectateurs par match 9 116
46,1%
13 183
L'affluence à Saint-Symphorien
Bolt
12 288
ATHLÉTISME. Usain Bolt,
triple champion olympique,
prendra part à un 150 m couru
dans les rues de Manchester le
dimanche 17 mai. « J'espère
que cet événement sera le premier d'une longue série du
même genre pour inciter les gamins à se mettre à l'athlétisme
», dit le Jamaïcain.
Meilleure affluence
Metz-Lens
17 127 spectateurs
Metz-Strasbourg
13 468 spectateurs
Plus mauvaise affluence
Metz-Ajaccio
6 838 spectateurs
10 000
spectateurs
Parker
journées
2e 4e
7e
9e
11e
13e
15e 17e 19e
21e 23e
BASKET. Tony Parker, auteur de 24 points, a mené San
Antonio à la victoire (93-86)
contre Minnesota, mardi en
NBA, faisant oublier les absences de Ginobili et Duncan. Les
Spurs sont deuxièmes de la
Conférence Ouest, derrière les
Los Angeles Lakers, battus par
Philadelphie (93-94).
24e 26e
Moyenne de spectateurs par match en Ligue 2 : 8 002
1. Lens
(28 152)
2. Strasbourg (13 055)
3. Reims
(10 540)
seille, Lyon, Paris, parfois même
ils ont vu leur équipe rivaliser
avec ces clubs-là : les affiches ne
sont plus tout à fait les mêmes,
4. Metz
5. Sedan
6. Amiens
et certains
confirmé. »
AUTO
Photo AFP
Chavanel
Le public boude
Saint-Symphorien
(9 116)
(9 048)
(8 911)
matches
l’ont
S. V.
rallye
Pronostic vital engagé
Le championnat du monde WRC doit évoluer, et vite, sous peine de foncer droit dans le mur.
e n’est ni la faute de Sébastien
Loeb, vainqueur dimanche à
Chypre de son cinquantième rallye, ni celle des organisateurs chypriotes, capables avec des moyens limités
d’organiser une manche mondiale réussie, mais le championnat WRC a
peut-être atteint sa cote d’alerte.
C
ZOOM
Il n’y avait que trente-deux voitures
au départ à Limassol, avec trois
championnats du monde au menu : le
prestigieux WRC, avec six Ford contre
six Citroën, la Production-WRC, avec
quatorze amateurs pur jus, et trois Juniors seulement, un Tchèque, un Polonais et un Allemand. En salle de presse
aussi, les effectifs étaient plus clairsemés que jamais. La crise économique a
fait disparaître Subaru, Suzuki… et les
journalistes japonais.
Autre souci majeur, le flou persistant
autour de la future réglementation
technique, à partir de 2010. La Fédération internationale de l’automobile
doit encore valider, ou non, les suggestions de Citroën et Ford, les deux seuls
rescapés du WRC. Depuis plusieurs
mois, les techniciens débattent sans
fin de la catégorie S2000, de l’addition
éventuelle d’un turbo et d’un aileron,
de la date d’entrée en vigueur du nouveau règlement. La tendance actuelle,
c’est la généralisation des S2000,
moins chères, dont disposent déjà sept
constructeurs… mais pas Ford et Citroën. Donc tout est encore possible.
« Tant que nous ne savons pas, nous
ne pouvons pas commencer les études,
ça coûte beaucoup trop cher », dit
Mark Deans, le patron de Ford Mo-
torsport Europe. « De toute façon, nous
ne pourrons pas être prêts avant
août 2010, au plus tôt », ajoute ce fervent défenseur du Mondial des rallyes.
« Plus de retombées »
Côté calendrier, les rallyes mythiques (Monte-Carlo, Portugal, Acropole, Finlande, RAC, etc.) sont convoités par l’IRC, série complémentaire
selon les uns, concurrente selon les
autres. Ils ont été longtemps menacés
par la règle d’alternance imaginée l’an
dernier par la FIA. Le nouveau promoteur du WRC va encore plancher sur la
question mais le changement semble
possible : à partir de 2010, le championnat du monde pourrait débuter en
août pour se terminer en mai, avec
douze ou quatorze rallyes au menu,
dont huit intouchables.
« A un moment, il faut écrire le mot
fin sur le calendrier actuel », insiste
Olivier Quesnel, patron de Citroën Racing et grand partisan du calendrier hivernal qui limiterait la concurrence
avec la toute-puissante Formule 1.
Sous certaines conditions. « Je veux
bien accepter un règlement technique
permettant de réduire encore les coûts,
à cause de la crise économique, mais si
on me demande de choisir entre l’Indonésie et la Bulgarie d’un côté, MonteCarlo et le Portugal de l’autre, je sais
où j’irai… »
Quesnel n’a que faire de la politique
interne de la FIA, où les votes vont
parfois de pair avec des épreuves à organiser. Comme Deans de chez Ford, il
souhaite « une meilleure promotion des
rallyes, et donc plus de retombées,
dans des pays et sur des marchés où
nos voitures sont distribuées ». Le message est parfaitement clair.
Photo REUTERS
« Accusations sans preuve »
CYCLISME. Alessandro Ballan, champion du monde en
titre, a déclaré forfait pour
Milan-San Remo, samedi. L'Italien de l'équipe Lampre, qui a
abandonné dans Tirreno-Adriatico, s'est vu prescrire un repos
complet de quinze à vingt jours
afin de soigner une infection.
Majdic
trompeur : il était de plus de
60 %, en 2005, dernière saison
digne de ce nom en première division. Reste à y retourner, et à
y durer.
Sylvain VILLAUME.
« Ni une excuse, ni une explication »
vite dit
BASKET. 17 h : Houston Rockets - Detroit Pistons
(NBA) sur Orange Sport.
FOOTBALL. 20h30 : Galatasaray - Hambourg (Coupe
de l’UEFA) en direct sur Direct 8. 21h30 : Braga - Paris SG
(Coupe de l’UEFA) en direct sur Canal + Sport. 22h40 :
Aalborg - Manchester City (Coupe de l’UEFA) sur Direct 8.
HANDBALL. 21h30 : Portugal - France (qualifications
Euro masculin) sur Sport +.
TENNIS. 19 h : tournoi WTA à Indian Wells (quarts
de finale) en direct sur Eurosport. 23h15 : Master 1000
d’Indian Wells en direct sur Sport +.
C’est dire si, le 27 janvier dernier, en rejoignant le stade de
ses jeunes années pour Metz Ajaccio, Nenad Jestrovic le trentenaire n’a pas retrouvé le parfum des grands soirs. Ce jour-là,
les organisateurs ont annoncé
6838 spectateurs, parce qu’il est
de coutume d’intégrer la totalité
des abonnés à l’assistance d’un
match. Ils sont 3350, cette saison, à avoir souscrit un engagement à l’année ; pas sûr qu’ils
étaient tous là, un soir de semaine, par une température négative, pour la mise à jour du
calendrier de Ligue 2, face au
quatorzième du championnat.
Va pour 6838 spectateurs : la
pire affluence en treize rencontres disputées à ce jour à Metz,
où la barre des 10 000 n’a été
dépassée que deux fois (voir
ci-dessous).
l’infographie
Quelque chose nous dit que ce
n’est pas la venue de Châteauroux, demain, qui relèvera la
moyenne…
« De par son passé, analyse
Joël Muller, entraîneur lors de la
dernière période faste, directeur
sportif à l’heure de la reconstruction, le FC Metz a suscité
l’exigence compréhensible de
son public, qui a du mal à trouver de l’attrait à la Ligue 2. Nous
nous trouvons même dans la
pire des situations : nous ne
sommes plus une équipe de
Ligue 1, mais nous ne sommes
pas non plus une équipe de
Ligue 2. »
Photo Pascal BROCARD
L
l’image
notre sélection télé
CYCLISME. Steve Chainel sera au départ de
Milan-San Remo, samedi.
Une première Primavera
pour le coureur vosgien
qui, à vingt-cinq ans, va
découvrir la Cipressa et
le Poggio au sein d'une
formation Bbox Bouygues Telecom juvénile,
emmenée par l'ancien
champion de France Pierrick Fedrigo. Arnaud
Labbe, qu'il côtoie depuis des années en
cyclo-cross, et son grand
copain Julien Belgy ont
également été retenus
pour cette première classique de la saison.
Passé des années fastes aux saisons de plomb, le public boude Saint-Symphorien, son équipe,
et la Ligue 2. Un désintérêt populaire qui parasite le projet de nouveau stade.
orsqu’il a opéré un rajeunissement de dix ans, début
2009, Nenad Jestrovic n’en
est pas revenu : « Saint-Symphorien presque totalement vide en
arrivant au stade » ! La première
vie messine de l’attaquant serbe
remontait à la fin des années
90 : en ce temps-là, le FC Metz
appartenait encore à l’élite du
football français, et même au
sommet de son élite. A l’époque, il fallait partir tôt pour
ne pas arriver en retard, le moindre match suscitait des bouchons bien au-delà du boulevard
Saint-Symphorien, les riverains
déploraient le parking sauvage
et il y avait urgence à ériger de
nouvelles tribunes, qui allaient
sortir de terre côté autoroute,
puis côté canal.
10
l’info
Chainel
ligue 2
Metz en plein reflux
Dopage. A force d’écrire ce nom, on tendrait presque à le banaliser. A ne plus s’émouvoir de son apparition. Equipier modèle
du Tour de France, partenaire occasionnel des athlètes et compagnon de route ponctuel de quelques tennismen, il ne surprend plus personne. Même ceux qui le traquent au quotidien,
comme l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD).
Cette dernière confie avoir décelé, en France, des traces de stéroïdes anabolisants dans des échantillons de cheveux de joueurs
de football et de rugby professionnels, ainsi que dans ceux de
coureurs cyclistes et d’athlètes. Sur les 138 échantillons capillaires que l’AFLD a fait analyser par deux laboratoires spécialisés,
22 contenaient des traces de stéroïdes. La proportion est inquiétante. Et le mal ne touche pas que ceux que l’on croit, le football étant la catégorie la plus affectée avec 21,8 % des cas. Sans
être porté sur la délation ni avoir l’âme répressive, le bon peuple
serait tout de même en droit de réclamer une punition. L’AFLD,
qui a alerté les présidents et les médecins des Fédérations
concernées, ne prendra, elle, aucune sanction disciplinaire. Et
ne divulguera pas les noms de ces sportifs : « Notre but est plus
de voir ceux qui prennent ces produits cesser de le faire car ils
sont très dangereux pour la santé ». Ah bon ?
J.-M. C.
Le biathlon cultive ses paradoxes hiver après hiver. En
France, du moins, où ils sont
deux cents, à peine, à chercher la bonne combinaison
entre ski de fond et tir à la carabine. Deux cents pratiquants, une misère qui n’empêche pas les Français de
peser une tonne d’or sur la
scène internationale. Raphaël
Poirée, Vincent Defrasne, Corinne Niogret, Florence Baverel… Tous ces biathlètes se
sont attachés, en leur temps
de grâce, à sortir leur sport
original de la confidentialité,
voire de l’anonymat. Tous
ces biathlètes et Sandrine Bailly (photo), championne du
monde de la poursuite en 2003 avant de frapper un coup du
tonnerre le 19 mars 2005 en remportant le classement général de la Coupe du monde, neuf ans après le sacre d’Emmanuelle Claret, autre figure incontournable de la discipline.
8
Tony Parker.
résultats
• BASKET
NBA
Atlanta - Sacramento ...........119-97
Cleveland - Orlando...............97-93
San Antonio - Minnesota .......93-86
Dallas - Detroit ..................103-101
Chicago - Boston ...............127-121
Utah - Washington .............103-88
L.A. Lakers - Philadelphia .......93-94
Golden State - L.A. Clippers127-120
Sports
*
Jeudi 19 Mars 2009
jo 2018
Annecy défendra
les chances françaises
Domenech à l’heure des choix
La cité haut-savoyarde sera la candidate
française pour les JO d’hiver 2018.
Raymond Domenech dévoilera aujourd’hui sa liste pour la double confrontation contre la Lituanie
(28 mars et 1er avril) en qualification du Mondial-2010, et devra sans doute s’exprimer sur la présence
ou l’absence d’Hoarau ou Gignac et la situation inquiétante de Vieira.
Photo MAXPPP
C
Aimé Jacquet, membre du comité de soutien d'Annecy et
l'ancien champion olympique Edgar Grospiron sont aux anges.
Annecy a été désignée candidate française à l’organisation
des jeux Olympiques 2018 au
terme d’un vote plébiscite du
Comité national olympique
(CNOSF) expédié en un seul
tour de scrutin, laissant groggy
la favorite Grenoble, qui a même
été distancée par Nice. Les 42
membres du conseil d’administration du CNOSF n’ont pas eu
besoin des quatre tours de scrutin possibles donnant d’entrée
une majorité absolue de 23 voix
à la capitale de Haute-Savoie devant Nice (10), Grenoble (9),
tandis que Pelvoux n’a obtenu
aucun suffrage.
« C’est un grand honneur de
pouvoir mettre à disposition
notre territoire exceptionnel,
entre le lac le plus pur du monde
et le Mont-Blanc », a estimé
Jean-Luc Rigaut, le maire d’Annecy, tandis que le président du
conseil général Christian Monteil appelait les vaincus à l’union. « Nos portes sont ouvertes
», a-t-il lancé alors que les partisans de Grenoble, sonnés par
l’ampleur de la défaite, avaient
déjà quitté les lieux.
Dans les coulisses du CNOSF,
certains jugeaient que les électeurs n’avaient eu d’autre choix
que d’éliminer Grenoble dont le
statut de favori avait fini par
mettre en cause leur impartialité. Les sportifs partisans, la
plupart en pleurs, évoquaient
eux le « lobbying maladroit » du
maire Michel Destot, tandis
qu’un élu olympique local attribuait la gifle à la faible part prise
par le mouvement sportif dans
la candidature. Deux travers évités par la modeste Annecy, dont
la candidature a été orchestrée,
il est vrai, par un maire triple
champion du monde de canoëkayak et véritablement portée
par deux champions olympiques, Edgar Grospiron et Antoine Dénériaz, et la championne du monde Perrine Pellen.
Car le plus dur reste à faire
pour la cité des Alpes dont la
taille (50.000 habitants) risque
déjà d’être un handicap aux
yeux d’un CIO qui n’a plus accordé les Jeux d’hiver à une "petite" ville depuis Lillehammer
(25.000) en 1994. D’autant plus
que la concurrence est rude,
bien qu’encore peu nombreuse.
Pyeongchang, candidate malheureuse pour 2010 et 2014, fait
plus que jamais figure de favorite pour obtenir des Jeux qui
suivront ceux de Sotchi, station
russe sur la mer Noire considérée par le CIO comme étant en
Europe. Et sur le Vieux continent même, il faudra passer le
solide obstacle munichois. Réponse en juillet 2011.
celui de Jimmy Briand (Rennes,
souvent convoqué en Bleu), à
savoir celui d’un attaquant altruiste et polyvalent.
Le problème pour Hoarau et
Gignac est que la ligne d’attaque est déjà richement fournie entre Anelka, Benzema,
Henry (et Briand en appoint).
Sans oublier que Domenech
privilégie un système avec une
seule pointe (Anelka) soutenue
par un trident Ribéry-GourcuffHenry. Et le moment semble
mal venu, face à la Lituanie,
pour se lancer dans des expérimentations.
Le dossier du milieu
L’autre grand dossier est celui
des milieux récupérateurs, avec
l’inquiétude qui grandit autour
de Patrick Vieira. Le joueur de
l’Inter Milan connaît une nouvelle saison noire, dans le prolongement de son Euro-2008
cauchemardesque. Il y a eu ce
ballon perdu (avec but adverse
à la clé) le 1er mars face à la
Roma, puis une mi-temps effroyable en Ligue des champions à Old Trafford le 11 mars,
qui a conduit Jose Mourinho à
écarter Vieira en championnat
ce week-end. Le joueur de 32
ans aux 106 sélections ne devrait donc pas être appelé. Le
souci est que les Bleus vivent
dans la nostalgie de la paire de
foot actu
André Pierre Gignac, qui fait fureur à la pointe de l'attaque toulousaine,
découvrira-t-il l'univers des Bleus?
Peut-on envisager un retour de
Rio Mavuba (Lille) ?
Et puis, il sera sans doute encore question de la hiérarchie
des gardiens en Bleu. Mandanda est-il toujours numéro
un dans l’esprit du sélectionneur ? Lloris (Lyon) peut-il profiter des dernières sorties peu
assurées du gardien de l’OM en
récupérateurs qu’il formait avec
Makelele (retraité international). Toulalan et Lassana Diarra
ne sont pas encore au niveau.
Et si le second flambe aujourd’hui au Real Madrid, le premier
a donné des signes d’essoufflement ces derniers temps à
Lyon. Cela peut-il faire les affaires d’Abou Diaby (Arsenal) ?
Marseille, exemple à suivre
arseille a confirmé sa
victoire contre le Paris
SG en L1 se qualifiant à
Amsterdam (2-2 a.p.) pour les
quarts de finale de la Coupe de
l'UEFA, mais Saint-Etienne a lui
été logiquement éliminé par le
Werder Brême (2-2), hier en hui-
M
tième de finale retour. Ce soir, le
PSG essaiera à Braga (0-0 à l'aller) de rejoindre l'OM.
L'OM est sur un nuage. Le
club, qui n'a plus rien gagné depuis quinze ans (Ligue des
champions 1993), déjà revenu
pour de bon dans la course au
titre dimanche en s'imposant 31 à Paris, reste en lice pour une
C3 dont il a disputé – et perdu –
la finale en 1999 et 2004. Vainqueur à l'aller (2-1), l'OM a dû
attendre la prolongation et un
but de l'Anglais (qui joue en sélection jamaïcaine) Tyron Mears
CYCLISME. Cyrille Guimard, l’un des représentants du secteur
professionnel à la Fédération française de cyclisme (FFC), a rendu
public hier un conflit ouvert avec le nouveau président de la FFC,
David Lappartient. Cyrille Guimard, membre du nouveau bureau
de la FFC, a annoncé qu’il ne participerait pas à la première réunion de ce bureau, « en accord avec le président de la Ligue,
Marc Madiot ». L’ancien directeur sportif s’est insurgé contre ce
qu’il a appelé « des manoeuvres que l’on peut qualifier d’ingérence
dans les droits et les attributions de la Ligue » nationale du cyclisme lors de la tenue du premier conseil d’administration de la
FFC. Selon des sources proches du secteur professionnel, son
autre représentant, Xavier Jan, aurait été invité à siéger au sein du
bureau, de préférence à Cyrille Guimard. Guimard a ajouté avoir
accepté un entretien la semaine prochaine avec David Lappartient
à qui il reproche un « non-respect des engagements publics et privés ». « Suite à cet entretien, je prendrai les décisions sur mon investissement à la Fédération et dans le cyclisme », conclut-il.
(109e), pourtant le moins à
l'aise techniquement sur le terrain, pour arracher sa place en
quarts. La dernière fois que
l'OM s'est qualifié grâce à un
but d'un Anglais, c'était la
volée de Chris Waddle contre
l'AC Milan (quart de finale de
C1 1991, 1-1/1-0)...
Saint-Etienne, qui n'avait
qu'un but de retard (0-1 à l'aller), a complètement lui raté son
entame de match, mené 1-0 dès
la 6e minute, et n'a jamais inquiété Brême. Le Werder, issu de
la Ligue des champions et plus
expérimenté, sauve sa saison
mièvre en Bundesliga (10e) par
son parcours en Coupe de
l'UEFA. Finalement, le retour
SKI. Alexis Pinturault a remporté le titre national en supercombiné hier lors des Championnats de France de ski alpin à Mégève, devant Sébastien Pichot (Les Arcs) et Pierre Paquin (Val d’Isère). Le skieur de Courchevel, qui n’a pas encore 18 ans, avait
remporté le 5 mars à Garmisch-Partenkirchen le slalom géant des
Mondiaux juniors de ski alpin. Guillermo Fayed (Chamonix) avait
signé le meilleur temps de la descente.
des Verts sur la scène européenne, vingt-six ans après, se
résume à un huitième de finale.
Un parcours honorable, mais
qui ne laissera pas de souvenirs
impérissables à leurs supporteurs, qu'ils aient ou non vécu
les exploits des années 1970
contre Hajduk Split, le Dynamo
Kiev, le PSV Eindhoven... Et
voilà maintenant un club avec
seulement le maintien à assurer
(l'ASSE est pour l'instant relégable), et Alain Perrin se retrouve
avec ses déclarations malheureuses sur les bras, quand il a
annoncé, après la défaite à Grenoble, ne pas vouloir jouer pour
se qualifier. Maintenant, il faut
rester en L1.
Löw
ALLEMAGNE. Le sélectionneur national allemand Joachim
Löw a critiqué le jeu pratiqué
dans le Championnat d'Allemagne pour sa lenteur, affirmant
que les difficultés des clubs allemands sur la scène internationale y trouvaient leur source,
bien plus que dans des moyens
financiers moins importants.
Une réponse au manager du
Bayern Ulli Honess qui demandait une taxe adossée à la redevance télé pour donner plus de
moyens aux clubs.
Huitièmes de finale retour
coupe de france
coupe de lorraine
Photo REUTERS
Tyron Mears a surgi dans les prolongations pour placer sa tête
et qualifier l'OM pour les quarts de finale de la Coupe de l'UEFA.
HIER
Saint-Etienne (Fra) - WERDER BRÊME (All)...........................................2-2 (0-1)
Buts pour St-Etienne: Benalouane (64e), Grax (90e+2); pour le Werder: Prödl (6e),
Pizzarro (27e).
Ajax Amsterdam (Hol) - MARSEILLE (Fra) ............................................2-2 (1-2)
Buts pour l'Ajax: Enoh (33e), Sulejmani (74e); pour Marseille: Niang (35e),
Mears (109e).
AUJOURD’HUI
Metalist Kharkov (Ukr) - Dynamo Kiev (Ukr)..............................................(0-1)
Shakhtar Donetsk (Ukr) - CSKA Moscou (Rus)...........................................(0-1)
Zenit Saint-Pétersbourg (Rus) - Udinese (Ita) .............................................(0-2)
Galatasaray (Tur) - Hambourg SV (All).......................................................(1-1)
Aalborg (Dan) - Manchester City (Ang) .....................................................(0-2)
Sporting Braga (Por) - Paris SG (Fra) ................................................(0-0) 21h30
Les scores des matches aller figurent entre parenthèses.
En capitales les équipes qualifiées.
Grenoble et Rennes
dans le dernier carré
PhotoAFP
L
les Ruthénois. Après plusieurs
alertes sur la cage aveyronnaise,
Stéphane M’Bia a ouvert le score
pour Rennes en profitant d’une
situation très confuse devant la
ligne de but de Rodez à la réception d’un corner (30e). Puis, sur
un centre de Moussa Sow pour
Jimmy Briand au point de penalty, l’attaquant international a
pu doubler la mise (60e).
Monaco qui voulait bonifier
une saison médiocre en remportant la coupe de France est sorti
de l’épreuve par la petite porte
face à une formation grenobloise qui a bien maîtrisé son
sujet. Grenoble qui n’avait plus
Brückner
RÉP. TCHÈQUE. Le Tchèque
Karel Brückner, sélectionneur de
l'équipe de République tchèque
(2001-2008) et d'Autriche
(2008-2009) a annoncé dans la
presse pragoise qu'il mettait définitivement fin à sa carrière
d'entraîneur. Brückner, 69 ans,
a notamment conduit les
Tchèques en demi-finale de
l'Euro-2004 au Portugal.
Pagny s’offre Thaon
PAGNY (DHR) - THAON (CFA2) : 2-0
Grenoble et Rennes rejoignent Toulouse et Guingamp en demi-finales
de la Coupe de France.
e Stade Rennais est le dernier invité des demi-finales
de la Coupe de France après
son succès 2-0 sur le club de
National de Rodez, le "Petit
Poucet'' de la compétition, en
quarts de finale au stade de la
Route de Lorient. Rennes rejoint
dans le carré final Grenoble qui,
en fin d’après-midi, s’est qualifié
s’est qualifié pour les demi-finales pour la première fois de son
histoire en éliminant Monaco 20. Mardi, Toulouse s’est qualifié
en éliminant Lille 7 tirs au but à
6 (1-1 à l’issue des prolongations), tandis que Guingamp a
sorti Sedan 3-1 à l’issue d’une
confrontation entre équipes de
L2.
Tombeur du Paris SG au tour
précédent, Rodez avait besoin
d’un nouvel exploit pour poursuivre sa belle aventure. Mais
Rennes, une des équipes en
forme de Ligue 1, a bien négocié
son match et était trop fort pour
LIGUE 1. L'entraîneur du
Paris SG Paul Le Guen a démenti hier les contacts avec
Marseille, concernant une éventuelle arrivée la saison prochaine, évoqués par L'Equipe.
«Je n'ai aucun commentaire à
faire. J'ai déjà dit ce que j'avais
à dire, ça suffit.» a dit Le Guen.
Côté marseillais, le président délégué Pape Diouf, a également
démenti avoir pris contact avec
Le Guen, se déclarant «abasourdi par cette fausse information.» L'Equipe a assuré hier
que Le Guen, qui arrive en fin
de contrat avec le PSG, avait été
contacté par l'OM, qui chercherait un remplaçant à Eric Gerets,
en cas de départ du Belge.
MONDIAL. Le nouvel entraîneur de l’Autriche, Dietmar
Constantini, a décidé de se passer de deux des principaux cadres de l’équipe pour affronter la
Roumanie le 1er avril à Klagenfurt pour les qualifications au
Mondial 2010: le capitaine et
milieu offensif Andreas Ivanchitz (Panathinaïkos) et le défenseur Martin Stranzl (Spartak
Moscou). Marc Janko (Salzbourg) leader du classement du
Soulier d’or du meilleur buteur
européen, mènera l’attaque. En
revanche, Constantini a été
obligé de se passer du gardien
de la Juventus Turin, Alexander
Manninger, blessé.
le point
Une cascade de forfaits
Le Guen
Autriche
Après l'élimination de Saint-Etienne, le Paris SG va tenter de rejoindre Marseille en quart de finale.
Guimard n’est pas content
Alexis Pinturault sacré
sélection ? Domenech rappellera-t-il un troisième gardien,
comme il l’avait fait la dernière
fois avec Carrasso (Toulouse) ?
Enfin, y aura-t-il une surprise
tout court ? Rien n’est à exclure. La dernière fois, la présence dans la liste de Dabo
(Saint-Etienne) avait pris tout
le monde à contre-pied.
coupe de l'uefa
planète sport
HANDBALL. L’équipe de
France confrontée à une cascade de forfaits, se rend au Portugal ce soir pour assurer avec
les moyens du bord une victoire
indispensable en vue de la qualification pour le Championnat
d’Europe 2010. Privée de six
joueurs, dont Nikola Karabatic,
dispensé, Didier Dinart et
Guillaume Gille, blessés, la formation alignée à Povoa de Varzim n’aura qu’une vague ressemblance avec celles de Pékin
et de Zagreb, d’autant que certains titulaires sont usés après
une rude campagne de Ligue
des champions, à l’image du
Chambérien Daniel Narcisse.
Thierry Omeyer.
Les Français n’ont pas le droit à
l’erreur car au mois d’octobre dernier, pas encore redescendus de
leur nuage olympique, ils s’étaient déjà fait surprendre par la République tchèque, l’équipe la mieux placée avec eux pour prendre
l’un des deux billets qualificatifs pour l’Euro autrichien. Le Portugal et la Lettonie, que les Tricolores affronteront dès dimanche à
Pau, « sont des équipes de moindre valeur », reconnaît Claude
Onesta qui a fait appel à des joueurs sans expérience internationale, comme le Chambérien Benjamin Gille, le jeune frère de
Guillaume et de Bertrand, ou encore l’arrière de Montpellier
William Accambray.
L’association des clubs
européens (ECA) de football a démenti hier tout
projet de « Super Ligue »,
sorte de super championnat des clubs, évoqué
dans la presse. « Nous
n’avons jamais eu l’intention d’organiser ce genre
de compétition, écrit
l’ECA, qui a succédé au
G14, dans un communiqué. Nous n’en avons
jamais parlé et cela n’a
jamais été au programme
de notre agenda. » Les rumeurs d’un proget de
Super Ligue ont resurgi
cette semaine dans la
presse sportive européenne. Ce projet d’un
super championnat d’Europe des clubs avait déjà
été évoqué dans les
années 90 mais n’avait
jamais vu le jour.
Photo AFP
e groupe de Bleus est un
des plus attendus depuis
celui du match en Roumanie en octobre (2-2), qui
avait permis au sélectionneur
de sauver sa tête. Car la qualification pour le Mondial-2010
pourrait se jouer en grande partie en ce début de printemps
avec ces deux matches (aller à
Kaunas, retour au Stade de
France) dans un groupe 7 à la
hiérarchie inattendue (Serbie et
Lituanie en tête avec 9 points,
France avec 4 points, à égalité
avec ses poursuivants Autriche
et Roumanie, les Iles Féroé
étant distancées). Avec un tel
enjeu, y a-t-il alors une place
pour une convocation des deux
meilleurs buteurs de L1, AndréPierre Gignac (Toulouse, 17
buts) et Guillaume Hoarau
(Paris SG, 15 buts) jamais vus
en Bleu ?
Cela fait longtemps que Domenech a un oeil sur Gignac
(23 ans). Jusqu’ici, le manque
d’expérience internationale de
l’attaquant du TFC a souvent
joué contre ce costaud d’1,87
m et 84 kg. L’éclosion d’Hoarau, qui a eu 25 ans le 5 mars,
est plus récente. Mais ce qui
peut militer pour lui est qu’il
possède, outre ses talents de
buteur (et une grande taille,
1,92 m), un profil similaire à
l’info
Super Ligue
qualifications pour le mondial 2010
FOOTBALL
11
perdu depuis huit matches toutes compétitions confondues, et
justement une défaite à Monaco
(0-1), a bien entamé la rencontre en marquant dès la 13e minute par Daniel Moreira bien
servi dans l’axe par une passe
profonde de Laurent Batles. La
formation iséroise qui avait déjà
battu le club de la principauté
en championnat au mois d’août
(1-0) a enfoncé le clou après la
pause sur un but de son
meilleur buteur en Ligue 1 (5 réalisations), de Nassim Akrour
(54e). Les matches des demi-finales seront disputés les mardi
21 et mercredi 22 avril.
résultats
Quarts de finaleMardi
Sedan (Ligue 2) - GUINGAMP (Ligue 2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1-3
TOULOUSE (Ligue 1) - Lille (Ligue 1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1-1 a.p.
Hier
GRENOBLE (Ligue 1) - Monaco (Ligue 1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2-0
RENNES (Ligue 1) - Rodez (National) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2-0
Mi-temps : 1-0. 150 spectateurs. Buts pour Pagny-sur-Moselle : Duval (32e), Bitti (70e). Avertissements à Pagny :
Confrère (44e) ; Thaon : Masson (42e). Exclusion à Thaon :
Masson
(75e).
Pagny entre avec beaucoup de sérieux dans ce16e de finale de
Coupe de Lorraine. Bien regroupés en défense et malgré l’absence
de leur paire d’attaquants habituels, ce sont même les locaux (bien
que le match avait lieu à Novéant) qui se procurent la première opportunité. Suite à une somptueuse ouverture, Bitti se retrouve seul
face au portier vosgien. L’attaquant pagnotin manque cependant
de clairvoyance pour tromper Rény qui stoppe la frappe croisée
sans trop de problème (22e). Ce n’est que partie remise ! Pagny,
sur sa deuxième incursion dans la surface de réparation vosgienne,
ouvre la marque suite à une splendide frappe enroulée pied gauche
de Duval (32e). Thaon réussit à amener le danger sur la cage de
Pesière sur corner. Mais la tête de Diatta frôle le montant droit du
gardien (34e). Et si Thaon a largement eu la possession du ballon
au cours du premier acte, ce sont bel et bien les Pagnotins qui rejoignent les vestiaires avec un but d’avance.
En seconde période, Pagny tente de conserver le ballon et ne se
montre pas avare en course. Le jeu thaonnais reste quant à lui toujours aussi indigeste et c’est Pagny qui double la mise. Boudjema
centre fort à ras de terre. Le cuir parvient dans les pieds de Bitti qui
dévie sa frappe, ce qui prend totalement à contrepied Rény (70e).
Suite à ce break, la réaction thaonnaise n’arrivera pas. Masson,
déjà averti, prend un second avertissement et laisse ses coéquipiers à dix. Il faut finalement attendre la 87ème pour voir la première frappe cadrée vosgienne. Oeuvre de Povoa, la frappe est cependant bien trop molle pour surprendre Pesière. Pagny se qualifie
logiquement et tient son match référence. Reste maintenant à traduire cela dimanche en championnat.
Photo AFP
OMNISPORTS
8
Karel Brückner.
Van der Sar
PAYS-BAS. Le sélectionneur
de l'équipe des Pays-Bas, Bert
van Marwijk, qui a tenté de
convaincre le gardien de but de
Manchester United Edwin van
der Sar de revenir en sélection, a
essuyé un refus. Le gardien titulaire, Maarten Stekelenburg, a
récemment perdu sa place à l'Ajax Amsterdam tandis que le
numéro 2 "Oranje", Henk Timmer, est régulièrement blessé.
Sports
*
Jeudi 19 Mars 2009
RUGBY
indian wells
Chardy aussi
Lièvremont maintient le cap
Il n'y a plus de Français en lice
dans le premier Masters 1000 de la saison.
Le XV de France qui affrontera l'Italie, samedi, est très proche de celui qui a failli en Angleterre.
« Je ne pense pas que changer beaucoup de joueurs serait utile », croit Marc Lièvremont.
Photo REUTERS
L
« Je ne me sens pas très loin de Ferrer », estime Jérémy Chardy.
érémy Chardy, dernier espoir
Français au tournoi d'Indian
Wells, a rangé le drapeau tricolore hier, éliminé au troisième
tour après un beau combat avec
l'Espagnol David Ferrer (n°12)
qu'il avait pourtant parfaitement entamé avant de s'incliner 3-6, 6-4, 6-4. Au lendemain
de la sortie de Jo-Wilfried
Tsonga, Paul-Henri Mathieu, Richard Gasquet et Gilles Simon,
également au troisième tour,
Chardy, 48e joueur mondial,
n'est pas parvenu à assurer une
présence française en huitième
de finale dans le désert californien. Pas plus qu'Amélie Mauresmo n'avait réussi côté féminin.
J
«Enormément
de confiance»
«J'ai fait un très bon premier
set, a résumé le Palois de vingtdeux ans, mais Ferrer a mieux
joué que moi à partir de la
deuxième manche. Il n'a pas
raté grand-chose et a mis une
grosse intensité dans le match.
Moi, je n'ai pas réussi à garder mon schéma de jeu du premier set et mon service a
baissé.» «Il faudrait que j'arrive
à garder la fraîcheur physique
pour pouvoir enchaîner les mat-
ches dans ce genre de gros tournois», a analysé le vainqueur
surprise de l'Américain Mardy
Fish, tête de série n°20, au
deuxième tour. «Je ne me sens
pas très loin de Ferrer mais
contre les meilleurs, il faut de la
constance», a-t-il ajouté.
Le petit Chardy de RolandGarros 2008, huitième de finaliste sorti de son Béarn après
avoir notamment éliminé
David Nalbandian, a décidément bien poussé. Alors qu'il
se fixait comme objectif 2009
d'entrer dans le Top 50 cette
saison, pour sa première vraie
saison sur le circuit ATP, il est
y déjà. En mars... «Si on m'avait dit que j'y entrerai si vite,
je ne l'aurais pas cru», assure
le jeune homme toujours
prompt à sourire, qui compte
déjà une finale (Johannesburg,
où il avait d'ailleurs battu Ferrer en demi-finale), une demifinale (Delray beach) et un
quart de finale (Sydney) en
2009. «Ce qui a changé, c'est
que désormais, quand je rentre
sur un court, je sais que je
peux battre les meilleurs et ça
me donne énormément de
confiance. Après, ça se voit sur
le terrain», explique Chardy,
qui n'a rien d'un prétentieux.
résultats
• MESSIEURS
3e tour: Djokovic (Ser/n°3) bat Haas (All) 6-2, 7-6 (7/1); Del Potro (Arg/n°6) bat Melzer
(Aut/n°30) 6-2, 2-6, 7-6 (7/2); Nalbandian (Arg/n°14) bat Troicki (Ser); Isner (USA) bat
Safin (Rus/n°24) 6-4, 6-4; Nadal (Esp/n°1) bat Tursunov (Rus) 6-3, 6-3;Wawrinka (Sui/n°16)
bat Querrey (USA) 2-6, 7-5, 7-6 (10/8); Roddick (USA/n°7) bat Kiefer (All/n°31) 6-4, 7-6
(7/4); Ferrer (Esp/n°12) bat Jérémy CHARDY (Fra) 3-6, 6-4, 6-4.
Huitièmes de finale: Verdasco (Esp/n°10) bat Kohlschreiber (All) 6-4, 3-6, 6-1; Murray
(GB/n°4) bat Robredo (Esp/n°15) 6-2, 3-0 abandon; Federer (Sui/n°2) bat Gonzalez
(Chi/n°17) 6-3, 5-7, 6-2.
• DAMES
Huitièmes de finale: Zvonareva (Rus/n°4) bat Li Na (Chi) 6-4, 6-4; Azarenka (Bie/n°8)
bat Peer (Isr) 7-5, 6-4; Wozniacki (Dan/n°9) bat Radwanska (Pol) 7-5, 6-3; Pavlyuchenkova
(Rus) bat Llagostera (Esp) 6-3, 3-0 abandon; Safina (Rus/n°1) bat Craybas (USA) 7-5, 6-4;
Radwanska (Pol/n°7) bat Szavay (Hon/n°22) 6-0, 5-7, 6-3; Bammer (Aut/n°23) bat Hantuchova (Slo/n°30) 6-3, 6-2; Ivanovic (Ser/n°5) bat Pennetta 6-4, 4-6, 6-4.
Quarts de finale: Zvonareva (Rus/n°4) bat Wozniacki (Dan/n°9) 6-4, 6-2.
Julien Bonnaire retrouve une
place de titulaire en troisième
ligne et Damien Traille est titularisé à l'arrière.
Parra plaît
Traille, habituellement aligné
au centre et entré comme ouvreur à Twickenham, n'a plus
joué à l'arrière depuis la demi-finale du Mondial 2007 perdue
(9-14) contre l'Angleterre. Il a
revêtu à deux reprises le maillot
n°15 avec son club cette saison. Médard, lui, a joué à l'aile
en Irlande et contre l'Ecosse,
puis à l'arrière contre le Pays de
Galles et l'Angleterre. Concernant Traille, «c'est une option à
laquelle on pensait depuis pas
mal de temps, a commenté Lièvremont. C'est vrai qu'il a fait
une bonne rentrée à l'ouverture
(contre l'Angleterre) mais la
charnière Parra/Trinh-Duc, malgré un match difficile, nous a
donné satisfaction. Damien est
un joueur extrêmement polyvalent. Max (Médard) aussi est
parfaitement capable de jouer à
l'aile.»
Parmi les revenants, Florian
Fritz n'avait plus été titulaire
depuis la défaite inaugurale (2130) en Irlande en raison d'une
Marc
Lièvremont
persiste dans
ses choix en
gardant
confiance
dans un
groupe qui a
été hors sujet
à
Twickenham.
Photo AFP
es entraîneurs du XV de
France n'ont pas cédé aux
sirènes de la révolution
après la déroute en Angleterre
(34-10) en reconduisant en majorité le XV de départ pour affronter l'Italie, samedi à Rome
pour le compte de la cinquième
et dernière journée du Tournoi
des six nations. «Les comportements décevants sont extrêmement nombreux, je ne vais pas
citer tous les joueurs car ç'a été
une déroute collective et individuelle, a rappelé Marc Lièvremont. On pensait que cette
équipe était capable de rivaliser
en Angleterre. On a vu que ç'a
été loin d'être le cas, mais je ne
pense pas que changer beaucoup de joueurs serait utile pour
aller jouer en Italie.»
Seuls quatre titulaires de
Twickenham sont écartés du
XV de départ: le pilier gauche
Lionel Faure, relégué en tribune
au profit de Fabien Barcella, le
deuxième ligne Jérôme Thion,
remplacé par Sébastien Chabal,
le centre Mathieu Bastareaud,
suppléé par Florian Fritz et l'ailier Julien Malzieu, remplacé à
son poste par Maxime Médard.
Conséquence des changements
de poste de Chabal et Médard,
nelle. «Je ne me place pas dans
une démarche individuelle, je
continue, a-t-il déclaré. La gifle
est dure mais je la prends avec
mes joueurs. Je ne me pose pas
ces problèmes d'ego, je n'y ai
suspension de trois semaines
pour coup de poing. Bonnaire,
lui, n'avait plus été titulaire depuis le 15 mars 2008 et la défaite (12-29) au Pays de Galles.
Frédéric Michalak, convoqué
lundi pour la première fois de
l'ère Lièvremont pour pallier le
forfait de Tillous-Borde, sera
remplaçant. «A aucun moment», les entraîneurs n'ont
pensé à le titulariser.
Marc Lièvremont , qui «n'envisage pas de perdre en Italie»,
a par ailleurs souhaité faire abstraction de sa situation person-
ATHLÉTISME
Traille (Biarritz) – Médard (Stade Toulousain), Fritz (Stade Toulousain), Jauzion
(Stade Toulousain), Heymans (Stade Toulousain) – (o) Trinh-Duc (Montpellier),
(m) Parra (Bourgoin) – Bonnaire (Clermont), Harinordoquy (Biarritz), Dusautoir (Stade Toulousain) – Chabal (Sale/Ang), Nallet (Castres, cap) – Marconnet
(Stade Français), Szarzewski (Stade Français), Barcella (Biarritz).
Remplaçants: Servat (Stade Toulousain), Domingo (Clermont), Thion (Biarritz),
Picamoles (Montpellier), Michalak (Stade Toulousain), Bastareaud (Stade Français), Malzieu (Clermont).
Patrice L’Huillier, spécialiste en médecine du sport, dispense quelques conseils avant le semi-marathon
de Lorraine.Votre corps vous remerciera de l’attention toute particulière prêtée aux lignes qui suivent…
T
charge inutile, le corps n’ayant
pas le temps de stocker les glucides nécessaires. » Tant pis
pour les retardataires…
A bannir, en dépit des idées
reçues, crudités et légumes
verts.
du bon sens, le cycle de sommeil doit être préservé la veille
et l’avant-veille du départ.
Au cœur des priorités du
coureur, la diététique requiert
une attention toute particulière.
Un régime à base de sucres
lents à chaque repas demeure
un allié indispensable : « Il faut
consommer 200 à 300 g de
pâtes ou riz trois jours avant la
course. Par contre, en cas d’impasse, il est déconseillé de se
"gaver" uniquement le samedi
soir. Cela engendrera une sur-
« Un semi débute
au 15e km »
Leur réputation, d’ordinaire
flatteuse, ne s’accorde pas au
besoin d’une telle débauche
d’énergie : « Ils peuvent provoquer des troubles digestifs. Le
mieux est d’ingérer des aliments
cuits et non crus. » Toujours au
rayon "gastronomique", il est
préférable de ne pas modifier
ses habitudes alimentaires le
jour J : « Tout juste peut-on
prendre une barre énergétique »,
autorise celui qui officiera, dimanche, comme médecin de
course. Fin du chapitre intestinal, place à la "mécanique".
La question de l’échauffement doit être appréciée selon
les aptitudes de chacun. Celui
que l’on surnomme affectueu-
Metz au forceps
Victorieuses à Bourg-de-Péage, les Messines
se sont qualifiées pour les quarts de finale.
Yannis DRAPIER.
BOURG-DE-PÉAGE - METZ : 24-29
Gymnase Pierre Mendès-France à Valence. Mi-temps : 10-13.
Arbitrage de Mr Moreno et Serrano. 2000 spectateurs environ.
BOURG-DE-PÉAGE – Gardiennes : Farroco Alves (15), Tremblay. Marqueuses : Joly, Chabanel (3), Brun, Turpin, Francesco
(3), Naffah (2), Barbier (8), Laleg (5), Vadala, Cottez (3).
METZ – Gardiennes : Leynaud (15 arrêts), Leythienne (6 arrêts). Marqueuses : Guehl (3), Ringayen (2), Poznarova (5),
Ognjenovic (2), Lovric (4), François (2), Ayglon (3), Horacek
(5), Hamiti (1), Wendling (2).
Les Bleues sont fixées
L'équipe de France féminine est dans le groupe 1 des qualifications au Mondial
2011, avec l'Islande, la Serbie, l'Irlande du Nord, la Croatie et l'Estonie, selon le tirage au sort effectué hier à Nyon (Suisse). Les Bleues devront terminer premières
de ce groupe pour participer aux barrages qualificatifs à la Coupe du monde 2011
en Allemagne (26 juin-17 juillet). Les qualifications débuteront en septembre.
sement de "coureur du dimanche" n’a pas forcément intérêt à
s’acquitter d’une telle besogne :
« L’échauffement se réalisera au
fur et à mesure de l’épreuve. Le
plus important est de suivre le
rythme que l’on s’est fixé et de
ne pas se laisser griser par le
peloton. Car n’oublions pas
qu’un semi débute au 15e
km… »
La ligne d’arrivée franchie,
étirements
sont
des
préconisés : « En dépit des
conclusions d’une étude suisse
les décriant, le mieux est de s’y
soumettre. Cela permet d’ouvrir
les vaisseaux et de drainer les
toxines accumulées par l’organisme. » Enfin, le "survivant"
veillera à reconduire, le soir
même, un schéma alimentaire
identique pour recharger le glucose perdu sur les routes messines : « On nomme cela le menu
ovo-lacto-végétarien : des œufs,
du laitage et pas de viande. »
Bon appétit et bonne course…
BOXE
A l'assaut
de Maizières
Dimanche (14 h), le complexe sportif de Maizières-lèsMetz accueille une réunion
de boxe éducative, organisée
par le club local avec le
concours de Dombasle Boxe.
Huit clubs régionaux seront
représentés et une vingtaine
d'assauts sont programmés,
ainsi que quelques pré-combats.
Coupe de la Ligue. L'aventure de Doudou Boukedim en
Coupe de la Ligue a pris fin à
Agen, au stade des demi-finales, face à Gildas Gracia. Le
poids super-plume dombaslois s'est incliné par arrêt de
l'arbitre à la sixième reprise.
J.-M. C.
programme
S’hydrater
tout au
long de la
course
garantit un
semimarathon
abouti…
Photo RL
A
à une formation qui, si l'on excepte l'ex-Miossaise Karima
Laleg et l'ex-Dijonnaise Marlène
Francesco, n'avait jamais affronté pareil niveau, Metz balbutiait à nouveau son handball. Rétablissant in extremis la
hiérarchie, les filles de Sandor
Rac regagnaient les vestiaires sur
un très modeste avantage de
trois unités (10-13).
Mal en point offensivement,
opposées à une défense locale
pas très physique mais dynamique, les Messines ne profitaient guère des citrons pour
hausser leur niveau de jeu. Et si
Pauline Leythienne succédait à
la régionale de l'étape Amandine
Leynaud, cette dernière se voyait
dans l'obligation de revenir dixsept minutes plus tard, Delphine
Guehl et Vesan Horacek n'ayant
pas réussi à creuser l'écart (1822, 47e; puis 22-27, 56e). Accrochées, les locales, bien emmenées par Laleg, pouvaient y
croire. Poussées par leur public,
les Drômoises obligeaient ainsi
Metz à la vigilance. Gerant tant
bien que mal son maigre avantage, Metz s'imposait d'une
courte tête (24-29), sans que
Sandor Rac n'ait véritablement
pu économiser son effectif.
Les meilleurs benjamins de
Moselle étaient réunis le weekend dernier au bord du bassin
de Sarreguemines afin de participer au premier stage de l’équipe départementale. Cette
catégorie d’âge est amenée à
disputer la Coupe de France
des départements fin juin. Afin
de créer l’équipe la plus compétitive possible et d’insuffler un
véritable esprit d’équipe, ces
jeunes nageurs seront amenés
à se côtoyer et vivre des expériences communes lors des différents stages départementaux
prévus. De plus, ces stages
sont l’occasion de faire le point
sur leurs potentiels d’évolution
et ainsi d’envisager une poursuite de l’entraînement dans un
plan de carrière les conduisant
vers la pratique de haut niveau.
Lors de ce stage, les nageurs
ont effectué de nombreux tests
issus du DVD "Encore plus
fort" mis en place par l’équipe
technique départementale : test
du 2000 chrono, le 8x50 m, le
100 m pull-boy, ou encore les
tests techniques. L’encadrement du stage fut assuré efficacement par les entraîneurs de
Metz, de Sarreguemines, du
Val-de-Fensch, de Bouzonville
et du responsable stage du Comité de Moselle. Dès la fin du
stage, les nageurs ont noté
dans leur agenda le prochain
rendez-vous, lors de la
deuxième semaine des vacances d’avril, pour un stage long
à Amnéville.
composition du xv de france
HANDBALL coupe de france
ccueillies à Valence dans
un gymnase hôte spécialement prêté et acquis entièrement à la cause des voisines
de Bourg-de-Péage, les Messines
ont pris un malin plaisir à
contrecarrer l'adage: défaites en
championnat, puis en Coupe
d'Europe, les partenaires d'Isabelle Wendling ont évité la
passe de trois en se qualifiant
pour les quarts de finales de la
Coupe de France.
Et, pourtant, rien ne fut facile
en terre drômoise. Fébrile, subissant les assauts d'une formation
locale transcendée par son public, Metz, se voyait même
mené seize minutes durant. Les
Mosellanes accusant parfois un
passif allant jusqu'à trois unités
de retard (6-3, 13e) face à une
formation elle aussi diminuée.
Car si Nina Kanto et Lenka Kysucanova manquaient à l'appel
coté messin, l'ailière gauche
Sandie Cleyssac et l'arrière Dounia Malandran, faisaient defaut à
Handicapée,
Bourg-de-Péage.
l'antépénultième équipe de Division 2 reprenait pourtant les devants à la moitié de la première
période, les contre-attaques locales et les nombreux déchets
visiteurs propulsant à nouveau
Bourg-de-Péage en tête (8-7,
19e; 9-7, 22e). En difficulté face
Un stage
efficace
j-3 avant le semi-marathon de lorraine
tant 21,1 km, ça use, ça use…
tant les souliers que l’organisme. Premier réflexe : une reconnaissance pointue du parcours avec un repérage des
côtes et faux plats. Jauger la valeur de "l’adversaire" facilitera
la gestion des efforts. Autre
précepte à suivre à la lettre :
« Ne pas utiliser de matériel
neuf, les chaussures ne doivent
pas être trop raides », conseille
Patrice L’Huillier, spécialiste en
médecine du sport. Tant pis
pour le look… Toujours relevant
CYCLISME
Le départ et l’arrivée de la 37e édition du semi-marathon de Lorraine seront donnés ce dimanche à 10h aux Arènes de Metz. Les bulletins d’inscription sont disponibles à l’adresse [email protected] ; au complexe
sportif Saint-Symphorien (pavillon du SMEC) jusqu’à demain de 10h à 12h
et de 14h à 19h ainsi qu’aux Arènes de 14h30 à 18h. Dernières inscriptions possibles le matin même de la course.
Contact : Dominique Boussat au 06 11 96 69 23 ou par courriel à
[email protected]
après tirreno-adriatico
Sprick, pour la forme
BADMINTON
Epuisé mais satisfait. Matthieu Sprick estime être sur la bonne voie à l'issue de Tirreno-Adriatico.
u bout du fil, la voix est
fatiguée. Le ton est
monotone.
Matthieu
Sprick est las. Quoi de plus
normal à l'issue de TirrenoAdriatico, troisième épreuve
du ProTour de la saison, que le
Sarregueminois vient de boucler en cinquantième position
au classement général. Dans la
voiture qui le ramène à son
hôtel, avant de filer vers la
France, l'enfant du pays d'Etting fait le point sur une semaine pleine en Italie. «La
forme arrive doucement. Il y a
encore du travail à faire, mais
les sensations sont bonnes»,
confie le Mosellan de Bbox
Bouygues Telecom, l'une des
équipes françaises en vue depuis le début de l'année.
Tout au bout d'une course
remportée par l'Italien Michele
Scarponi (Diquigiovanni), le
Lorrain est exténué. «Ça roulait très vite, dit-il. En Italie, on
roule différemment qu'en
France: c'est plutôt un rouleauce
compresseur.»
Malgré
rythme rapide, le sociétaire du
A
SC Sarreguemines a tenu la
distance, a encaissé sans sourciller les efforts, «c'est le point
positif à retenir». «Mais je n'ai
pas pu aller dans une échappée», regrette Matthieu Sprick,
qui ressent encore quelques
courbatures au lendemain de
sa chute dans la sixième étape.
Avant de prendre la direction du pays des Mauges pour
la trente-deuxième édition de
Cholet-Pays de Loire, dimanche, le Lorrain se félicite du
bon comportement de sa formation depuis le lancement de
la saison. «Elle marche bien,
espérons que ça continue!» Les
coureurs de Jean-René Bernaudeau ont toutefois dû encaisser l'absence pour plusieurs
semaines de leur leader Thomas Voeckler, victime d'une
fracture de la clavicule sur
Paris-Nice. «C'est dommage. Il
faut prendre ça avec philosophie, ça fait partie du métier.
Mais ce n'est pas comme s'il
n'avait rien fait depuis le
début de la saison (l'Alsacien
a remporté l'Etoile de Bessèges
et le Tour du Haut-Var).
Sur Tirreno-Adriatico, nombre de concurrents ont profité
de la "course des deux mers"
pour se tester en vue de MilanSan Remo, première grande
classique de l'année; Stefano
Garzelli et Ivan Basso entre autres. «On ne peut pas dire que
quelqu'un sorte du lot.
Milair et Rossa
passent tout près
Lors du deuxième tournoi
des Chardons disputé le
week-end écoulé à Laxou, la
victoire en simple, série C, est
revenue au Jarvillois Arnaud
Quelard, qui a battu le Mussipontain Alexandre Steffen. Le
double a été dominé par les
Meurthe-et-Mosellans Quelard et Convard. Quant au
double mixte, les Meusiens
du club de Bar-le-Duc, Thiriot
et Morcel, se sont imposés
face
au
duo
marlien
Milair/Rossa. En série D, Steffen (Pont-à-Mousson) et Robart (Ban-Saint-Martin) sont
sortis victorieux du double
messieurs.
Une pièce
sur Cavendish
Chacun cache plutôt son
jeu, observe le Mosellan. Cavendish peut gagner. Il peut
passer les bosses (le Poggio, la
Cipressa). En ce moment, c'est
lui le plus à l'aise dans les
sprints. C'est le plus fou, ça
aide! Et, en plus, il a une super
équipe pour l'emmener.»
Matthieu Sprick suivra de
loin la Primavera, se concentrant sur Cholet-Pays de Loire
avant de disputer le Critérium
International, à la fin du mois,
dans les Ardennes. «Pour la
suite, je m'interroge encore.»
Maxime RODHAIN.
RUGBY. A trois jours du
dernier déplacement du
Tournoi des Six nations
en Italie, le président de
la Fédération française,
Pierre Camou, a renouvelé hier son soutien aux
entraîneurs du XV de
France, malgré la lourde
défaite subie dimanche
en Angleterre. «Il n'est
pas dans mes habitudes
de changer d'avis très facilement, a déclaré Pierre
Camou. Les épiphénomènes médiatiques ne m'intéressent pas dans une
construction de ligne qui
est (la Coupe du Monde)
2011. Je ne m'arrête pas
ni à une victoire, je l'ai
dit après le Pays de Galles, ni à une défaite.»
NATATION
jamais pensé. C'est sûr que si je
devais avoir plusieurs copies
comme celle de Twickenham, le
dépit laisserait la place au dégoût. Mais je ne l'envisage
pas.»
Mieux vaut prévenir…
iens, ça serait sympa de
courir le semi de Metz. »
Gare à cette invitation,
lancée innocemment à la veille
d’un rendez-vous populaire
comme le semi-marathon de
Lorraine. Le destinataire qui se
croirait de taille à affronter une
telle épreuve, sans un minimum
de préparation, part au-devant
de grandes désillusions. Et de
terribles souffrances. Certes, le
terme de "semi" dissipe
quelque peu la crainte
qu’inspire le "marathon". Pour-
12
la phrase
Camou
tournoi des six nations
Photo Karim SIARI
TENNIS
8
Matthieu Sprick remonte en selle dès dimanche à Cholet.
qui veut matcher ?
• ES SAINT-EUCAIRE: vétérans, le
21 mars, terrain au choix. Contact:
M. Norbert au 06 16 18 36 02 ou au
03 87 75 48 41 .
1213
Courses
Jeudi 19 mars 2009
!" # $% & '()* +,%--- (%+-- !". /.
DÉPART PRÉVU
À 13 h 50
01 $0
G 9 D6 9
D
/1 #< @#. 4#
.$ . 9 # 1 01 ;4)
1 ;#1 G 9 !. F 1 1 1! )
K # L #11 ) L 1F44 #
/< 21 % C B)
4! .. # 1 ? ! # .) 1# 1 ! .
44 1 .. E1
) @# 4#. 0 # $M9 #) . 6D
#
; 1. 1 . %
96) 4$!) #.
F !01 0 $ 4# 4
.4# 4!..4% D
4! 9N. ! .% )
4C 736 0 @#F0 . # 1 (( 4 !
!
" #$
" %#
& %
' ##(
& )#* +)%
, #$ 0 ) . #E 4
! 0 .. # 4) # .
# 0 $ %
9
6
6 A6
2 34
%) /*
$ $ & %
, #
" #$
- $% )*
= ## / # %
. / *#%
' ##(
*%#%
!
& )#* +)%
, #$ " %#
- :#%# <
6
?
+
7
?
(
,
+
(
*
7
*
<BC
% .4
% :#>4
% 3G#$
% 3411
% .
% 9#11 =
% /@# :% #
B% / 1 5% 4#!114
% # .
2% 314 1
% =01
% 9 11
:% 3 4.
5%/% !
?
*
*
*,)*
*,
*?
*?
**)*
**)*
**
**
**
*+)*
*7)*
*7
*(
#7
6
?
,
*
2?
*
*
?
*
*
*
*
2*
,
6
2*
/0 95D
C-,D 7 -
7 C-,D ( * C-,D * - ( 6 * -
- C-,D * ( *
C-,D 7 ( , + , C-,D 7 ( -
6 * - ? C-,D - 7
7 ( C-,D - 7
7 C-,D ( - - -
- C-,D ( + ( ?
* ( C-,D 6 *
* - C-,D * + + (
C-,D - - ( ( - 7
6 ( C-,D * - 6 +
7 ( + C-,D , 6 -
C-,D ( ( 6 -
6
8
2% 4 % !4.. F
;>
2% 4#! % 49
% #19
% J.. 1
/% ! . 1
%% $ 0
% J.. 1
%
% 04:K1 % 34#.
%% :>
% 0#
% J.. 1
11 % #<
% 2Bye Bye Sicyos
!" # #
3Sunrise Spirit
$ % & ' 4Orway
# ( #" #
#
) " # 5Sabolienne
* %"
!" ( 6Betcherev
% +
0 E0
,%?(- ((E
+*%--- +E
**%(- -E
%--- ,E
*7%*?6E
(?%--- +E
%*-- E
7?%--?E
7+%--- *E
?%*-- *E(
+?%--- (-E
7-%--- E
(%--- (E
-(%7(- 6E
6%-?*E
(*%--- 7-E
#%)(
- $% )*
& %
" #$
" %#
' ##(
. / *#%
, #$ +0 */#
" #$
' ##(
, #$ & %
" %#
- $% )*
!
# A CHACUN SA NOTE
1The Devil
96
/% :1 % 2 >
5% 34..4
: .H. I994$
! % #19
4 3 ; 54!>
2% #@#
% %5%
:% !1 ;
4 % #.;4
% 2 =B. ;
! %
%% : % #8
%%
% 4 [email protected]#
/% #1 & , " - = " +# 7Salsa de la Tour
# ," " % " %
8Willow Weep For Me
# % " 9Prince de Vati
! # '-.
( #" # 10Naramix
%
!" / % #
11Voluptatis
#
# 0
" %
12Sunny Rock
%
" " %"
" % 13Heavenly Light
( %
" ( # 14Ainebe Crocus
% , " % $ ! * 15Montmarin
%" $ 1 16Quanita Pierji
" # #
( 09
' " , - & " &
#000
' " , & " $6
/
93 E , " & ' . - " , & . ' - , - " " . & '
- " " ' & , .
E
&- 50 ' " " , = , " = - , ' .
00 00
& - " , . " ,
61
& " = " '
" & & , ' =
* " ' & " & .
%5 /F
" ' & , - " 6 " & " & ' ,
7F C
%9 6 , ' " & , " &
, " . ' & - - /00#0
%7
DD $6 - = ' " .
" - ' , = . &
&-" %5
, " & & ' =
6
+%
- $% )*
2313
QUARTÉ+ (pour )
2313
Ordre.............................1.692,08
Désordre...........................211,51
Bonus..................................23,53
QUINTÉ+ (pour 2 )
23134
Ordre...........................13.650,00
Désordre..........................273.,00
Numéro Plus : 2178
Bonus 4 ............................... 44,20
Bonus 4sur5 ........................ 15,90
Bonus 3 ............................... 10,60
1. GRAND PRIX «PARIS-TURF»
1 9 Océane Drive (E. Audebert)
2 14 Orage du Noyer (D. Cordeau)
3 1 Mec de Freigne (F. Clozier)
4 2 Lucky d'Angis (R. Lacroix)
5 5 Odyssée des Bordes (R.-W. Denéchère)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (9): 1,80 - Pl.
(9): 1,30 - (14): 2,00 - (1): 7,40.
2sur4 : (9-14-1-2) (pour 3 ): 10,20 .
Multi : (9-14-1-2) (pour 3 ). En 4:
1.984,50 , en 5: 396,90 , en 6: 132,30 ,
en 7: 56,70 .
Trio : (9-14-1) (pour 1 ): 148,50.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (9-14): 5,40 - Pl.
(9-14): 3,10 - (9-1): 26,30 - (14-1): 62,60.
2. PRIX HIPPOFORME
1 2 Rondina de Cormon (M. Abrivard)
2 14 Rio de Ligny (N. Langlois)
3 13 Rock Win (J.-H. Treich)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (2): 4,30 - Pl.
(2): 2,60 - (14): 7,20 - (13): 3,70.
Trio : (2-14-13) (pour 1 ): 402,30.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (2-14): 51,90 - Pl.
(2-14): 19,80 - (2-13): 15,40 - (14-13): 43,70.
Quadrio : (9-14) et (2-14) (pour 1,50 )
Ordre: 679,50, Désordre: 226,50. 3
chevaux : 7,35.
3. PRIX DE LYON
1 9 Scarlet de Vandel (T. Duvaldestin)
2 7 Star Ball (L. César)
3 8 Salsa des Volcans (A. Rozzoni)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (9): 1,30 - Pl.
(9): 1,10 - (7): 1,60 - (8): 1,70.
Trio : (9-7-8) (pour 1 ): 10,00.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (9-7): 6,20 - Pl.
(9-7): 2,50 - (9-8): 2,40 - (7-8): 4,70.
4. PRIX DE LA VILLE LE PASSAGE
1 13 Palita Quick (Mlle E. Dessartre)
2 4 Prestige Royal (C. Petitdidier)
3 10 Orela des Carreaux (A. Dessartre)
13 partants. Non partant : Orio de
Marancourt (7).
A réclamer - Femelles - Course E 25.000 - 1.900 m - PSF
TRIO - COUPLÉ - QUADRIO
1 Douce Bainai
2 Méora
3 Yakhy
4 Censure
5 Sun Way
6 Divine Neyev
7 Arakawa
8 Regina Cieli
9 Kilapia
10 Divinisis
11 La Tendre Guerre
Favoris : 1-3-10
Outsiders : 7-9
G. Masure
S. Pasquier
T. Jarnet
J. Victoire
T. Thulliez
M. Foulon
I. Mendizabal
T. Huet
D. Bœuf
Alxi Badel
J. Augé
57
58
58
56,5
56,5
54
55
55
55
55
55
' ##(
1 $#. 4 9 1
$ K L 5; # 1 1 .. )
1 F . 1# 9 # #< K4#1L% 4. . ) 1 F..
1 04 #<"! !O! ) P. # . 041 %%
96
65 9
%) /*0000000000000000000000000000000000000'
$ $ 00000000000000000000000000"
Le combiné
& %00000000000000000000000000
, #000000000000000000000000000000000000000000&
Le Combiné vous permet de sélectionner plus de chevaux que le nombre initalement prévu par le pari.
Vous effectuez donc plusieurs paris
unitaires sur un seul et même ticket.
" #$000000000000000000000000000000
- $% )*00000000000000000000000000000000
= ## / # %000000000000000000000=
0000000000 .
. / *#%0000000000000000000000000'
' ##( 000000000000000000000000000000000000
Les informations de cette rubrique
sont données à titre indicatif. Seuls
les documents publiés par le Pari
Mutuel Urbain ont valeur officielle.
Nous invitons les parieurs à s’y référer. La responsabilité du journal ne
saurait, en aucun cas, être engagée.
*%#%00000000000000000000000000000000'
!0000000000000000000000000000000
& )#* +)%000000000000000000000'
, #$ 00000000000000000000000" %#000000000000000000000000000000
- :#%# <000000000000000000000000000&
Mâles - L. - 55.000 - 1.300 m - PSF
COUPLÉ ORDRE
1 Coubiza
2 Good Bye My Friend
3 Estoril City
4 Broken In Light
5 Medeside
6 Kokawango
7 Rain of Melody
Favoris : 1-4-2
C.-P. Lemaire
T. Thulliez
I. Mendizabal
G. Millet
O. Peslier
C. Soumillon
F. Blondel
58
56
56
56
56
56
56
3
C.-P. Lemaire
G. Masure
Alxi Badel
M. Forest
T. Richer
59
54,5
57
53
55,5
4
Prix de la Pierre Herpin
Femelles - Course B - 34.000 2.400 m - PSF
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
C. Soumillon
C.-P. Lemaire
G. Masure
57
57
53
1 All Speedy
2 Entre Deux Eaux
3 Beyond Time
4 Peach Pearl
5 Ribadesella
6 Antarige
7 Easy Sundae
Favoris : 2-4-3
T. Jarnet
I. Mendizabal
S. Pasquier
C. Soumillon
D. Bonilla
A. Crastus
C.-P. Lemaire
58
58
56
56
56
56
56
7
Prix de la Charentonne
Handicap - Course E - 25.000 2.400 m - PSF
COUPLÉ TRIO
1 Banerji
2 Fier d'Ars
3 Force Quatre
M. Guyon
I. Mendizabal
C. Soumillon
58,5
57
56
À CAEN
1
Monté - Mâles - 18.000 - 2.450 m
TRIO - COUPLÉ
1 Reine de Melleray
2 Risa Duophi
3 Reine du Glay
4 Risa
5 Rani du Ruisseau
6 Régence du Gîte
7 Renommée d'Obret
8 Rafale des Racques
9 Razzia des Pat
10 Réglisse de Nappes
11 Racine Tivoli
12 Regina
13 Reine des Divas
14 Romane d'Hermès
15 Rikita des Romains
16 Rhapsodie du Vif
Favoris : 10-16-13
Outsiders : 12-5-4-2
Y. Lebourgeois
R. Gougeon
M. Bézier
Mlle N. Henry
D. Thomain
C. Deffaux
J.-P. Monclin
J. Dave
J. Grumetz
R.-C. Larue
M. Abrivard
A. Wiels
G. Auvray
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
J. Van Eeckhaute 2450
M. Abrivard
2450
L.-A. Martin
2450
S. Hardy
2450
M. Donio
2450
J. Manceau
2450
P.-E. Trible
2450
A.-G. Maillard 2450
D. Lefaucheux 2450
D. Locqueneux 2450
S. Baude
2450
J.G. Van Eeckhaute 2450
J.-P. Thomain 2450
D. Janvier
2450
Y. Portois
2450
A. Thomas
2450
3
Prix de Vimont
Monté - Femelles - 19.000 2.450 m
TRIO - COUPLÉ
1 Princesse de Retz
2 Opaline Veucrie
3 Osmose de Mil
4 Ocarina Fleurie
5 Olympia Quérida
6 Pop Star Danover
7 Odyssée d'Ariane
8 Pégase d'Anama
9 Odette Folle
10 Oliverie Blue
11 Ode des Essarts
À AUTEUIL - Mercredi
M. Mottier
A. Wiels
J.-P. Monclin
G. Simon
Y. Lebourgeois
M. Abrivard
Mlle N. Henry
J. Grumetz
R. Gougeon
J. Dave
F. Lagadeuc
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
1. PRIX TURCO
1 9 Flaminia Sforza (Y. Lecourt)
2 5 Fol'allegria (G. Adam)
3 1 Rêve du Bourg (S. Paillard)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (9): 41,10 - Pl.
(9): 6,00 - (5): 2,70 - (1): 4,30.
Trio : (9-5-1) (pour 1 ): 190,20.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (9-5): 53,30 - Pl.
(9-5): 20,30 - (9-1): 43,10 - (5-1): 14,90.
6. PRIX PAMPHILOS
1 4 Général Tête Jaune (A. Mercurol)
2 2 Fortsite (G. Barbedette)
3 1 Miss Steel (A. Cordelet)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (4): 8,90 - Pl.
(4): 3,00 - (2): 2,50 - (1): 2,80.
Trio : (4-2-1) (pour 1 ): 36,20.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (4-2): 27,80 - Pl.
(4-2): 9,20 - (4-1): 10,00 - (2-1): 8,50.
5. PRIX DE BORDEAUX
1 14 Roquette (T. Duvaldestin)
2 3 Roi des Ajoncs (E. Audebert)
3 13 Radjah Man (M. Abrivard)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (14): 2,90 - Pl.
(14): 2,00 - (3): 5,20 - (13): 2,50.
Trio : (14-3-13) (pour 1 ): 108,30.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (14-3): 45,40 - Pl.
(14-3): 14,50 - (14-13): 6,20 - (3-13): 23,20.
2. PRIX DE DECIZE
1 7 Didjeridoo (T. Cousseau)
2 8 Latino Lover (J. Rougier)
3 1 Radian (A. de Chitray)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (7): 6,80 - Pl.
(7): 2,40 - (8): 10,30 - (1): 11,70.
Trio : (7-8-1) (pour 1 ): 955,40.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (7-8): 166,40 - Pl.
(7-8): 37,20 - (7-1): 45,70 - (8-1): 125,20.
7. PRIX DE LA SOURCE
1 15 Loulia (S. Dehez)
6. PRIX DE LA COMMUNAUTÉ
D'AGGLOMÉRATION D'AGEN
1 14 Quelle Aventure (R.-W. Denéchère)
2 7 Qualisman (M. Abrivard)
3 12 Onelia Star (D. Cordeau)
4 3 Magico Bello (J.-A. Eliphe)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (14): 3,10 - Pl.
(14): 1,40 - (7): 1,40 - (12): 2,50.
Trio : (14-7-12) (pour 1 ): 12,50.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (14-7): 3,50 - Pl.
(14-7): 2,30 - (14-12): 5,50 - (7-12): 6,00.
2sur4 : (14-7-12-3) (pour 3 ): 6,00 .
Multi : (14-7-12-3) (pour 3 ). En 4:
976,50 , en 5: 195,30 , en 6: 65,10 , en
7: 27,90 .
3. PRIX DE L'YONNE
1 9 Rendons Grâce (Cyr. Gombeau)
2 14 Rennais (D. Berra)
3 4 Ryes (C. Pieux)
17 partants. Non partant : Rameur (5).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (9): 1,90 - Pl.
(9): 1,40 - (14): 3,30 - (4): 2,10.
Trio : (9-14-4) (pour 1 ): 36,10.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (9-14): 17,20 - Pl.
(9-14): 7,40 - (9-4): 4,80 - (14-4): 13,60.
7. PRIX DE CHARTRES
1 10 Quivaldi du Boulay (D. Cannillo)
2 13 Queen Schmar (M. Criado)
3 12 Quelly de Gravel (J. Paillé)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (10): 35,20 - Pl.
(10): 9,40 - (13): 2,80 - (12): 7,40.
Trio : (10-13-12) (pour 1 ): 398,00.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (10-13): 142,10 Pl. (10-13): 42,60 - (10-12): 42,20 - (13-12):
21,90.
8. PRIX D'ISSIGEAC
1 11 Meslay du Maine (M. S. Gaudard)
2 3 Mon Courtoux (M. J.-M. Freyssenge)
3 5 Magical du Boulay (M. E. Landesque)
16 partants. Non partant : Nuage Magister
(15).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (11): 11,50 - Pl.
(11): 3,40 - (3): 4,80 - (5): 4,40.
Trio : (11-3-5) (pour 1 ): 388,80. Rapports
spéciaux (15 non partant): Gag.(11-3):
90,20.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (11-3): 90,20 - Pl.
(11-3): 18,40 - (11-5): 21,80 - (3-5): 19,80.
Rapports spéciaux (15 non partant):
Gag.(11): 11,50 - Pl.(11): 3,40 - (3): 4,80 (5): 4,40.
4. PRIX LORETO
1 10 Nono des Ongrais (J. Ricou)
2 6 Djoser Quercus (D. Berra)
3 15 Popova (S. Dupuis)
4 16 Etoile de Kerbarh (H. Terrien)
16 partants. Non partants : Try Turgeon
(4), Fabulously (11).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (10): 3,00 - Pl.
(10): 1,40 - (6): 3,30 - (15): 1,70.
Trio : (10-6-15) (pour 1 ): 29,90. Rapports
spéciaux (4 et 11 non partants): Gag.(10-6):
26,90. Gag.(10): 3,00.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (10-6): 26,90 Pl. (10-6): 9,90 - (10-15): 2,70 - (6-15):
11,20. Rapports spéciaux (4 et 11 non
partants): Gag.(10): 3,00 - Pl.(10): 1,40 (6): 3,30 - (15): 1,70.
2sur4 : (10-6-15-16) (pour 3 ): 7,50 .
Rapport spécial (4 et 11 non partants): 3,30 .
Multi : (10-6-15-16) (pour 3 ). En 4:
378,00 , en 5: 75,60 , en 6: 25,20 , en
7: 10,80 .
5. PRIX QUOMODO
1 11 Porto Rico (D. Berra)
2 12 Comaro (D. Cottin)
3 8 Royal Surabaya (Cyr. Gombeau)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (11): 2,30 - Pl.
(11): 2,00 - (12): 5,80 - (8): 2,90.
Trio : (11-12-8) (pour 1 ): 58,10.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (11-12): 29,20 Pl. (11-12): 10,90 - (11-8): 5,50 - (12-8):
27,30.
2 2 Safre (S. Paillard)
3 7 Quitto Bleu (D. Berra)
4 11 Mortain (J.-L. Beaunez)
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (15): 2,10 - Pl.
(15): 1,50 - (2): 3,60 - (7): 2,40.
Trio : (15-2-7) (pour 1 ): 43,80.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (15-2): 23,30 - Pl.
(15-2): 9,20 - (15-7): 4,60 - (2-7): 17,00.
2sur4 : (15-2-7-11) (pour 3 ): 15,00 .
Multi : (15-2-7-11) (pour 3 ). En 4:
787,50 , en 5: 157,50 , en 6: 52,50 , en
7: 22,50 .
1
Hier à Agen, Grand Prix «Paris-Turf»
Océane Drive ne déçoit pas
Grandissime favorite du Grand Prix Paris-Turf, le quinté de mercredi à Agen, Océane
Drive (9) a mené sûrement sa tâche à bien. Rapprochée progressivement, la
partenaire d'Eric Audebert a haussé le ton peu après la sortie du dernier tournant et a
fait preuve d'une écrasante supériorité pour finir. Bien placé à mi-parcours, Orage du
Noyer (14) a été affiché à la deuxième place, après la disqualification d'Odieux Danely
(7), sanctionné pour une faute commise dans la ligne droite après avoir longtemps
assuré le spectacle. Troisième, Mec de Freigne (1) n'était pas attendu à pareille fête et
a précédé un autre outsider Lucky d'Angis (2), qui s'est très bien comporté jusqu'au
bout. Odyssée des Bordes (5) a bien terminé et a complété la combinaison gagnante
de cet évènement. Night Turgot (4) a bien conclu en pleine piste. Macbeth du Corta (14)
a du trotter en dehors, le nez au vent mais n'a pas démérité pour autant. Le Bolide du
Suret (6) a rapidement compromis ses chances. Nyssia Volo (11) et Le Bijou de Bootz
(15) n'ont pas été menaçants.
Monté - 20.000 - 2.600 m
TRIO - COUPLÉ
1 Plaisir Nivernais
2 Paysanne du Bois
3 Petit Naqueur
4 Quel Torpilleur
5 Quinoa Soyer
6 Quaytane
7 Quandy du Chêne
8 Philidelphis
9 Prince d'Ardennes
10 Quinine de Nacre
11 Quenotte d'Artois
12 Quassia Blue
13 Parissane
14 Papou du Cherisay
15 Pactole du Mesnil
Favoris : 10-13-5
Outsiders : 1-11-15
E. Raffin
2600
Mlle F. Guillois 2600
Mlle L. Buglier 2600
L.-M. David
2600
M. Jangal
2600
Mlle A. Barthélemy 2600
F. Nivard
2600
J. Koubiche
2600
A. Garandeau 2600
P. Masschaele 2600
Mlle V. Moquet 2600
Mlle C. Leclercq 2600
J. Carré
2600
T. Viet
2600
A. Dessartre 2600
2
Prix Châtillons Presse
PMU-Reims
Attelé - Mâles - Apprentis et
Lads-jockeys - 21.000 - 2.600 m
TRIO - COUPLÉ
1 Quirik du Bois
2 Quiterajo
3 Quant Saint André
4 Quamalox de Guez
5 Quando
6 Quadrillon Boy
7 Quel Avenir
J. David
E. Bizon
J.-R. Declercq
Mlle A. Dubert
Guil. Porée
Mlle A. Leroux
T. Partaix
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
LE QUINTE DE DEMAIN
* 1 2 34
:;#* / **
:#%
& : *%
, :% < #!
" :%# / *
- :$# ) / #
= : +;/;
:;/ />
. : +#/ ' :%% / $
:+/
:/ / & :% / $/
, :% />#*[email protected]
" : ! #
- :/#!
/5
/
/
/
/
/
/
/4
/60 #7
% $$
(,*- *
% 0 8 (,*- *
2% :
(,*- *
% 3#
(,*- *
%% 3= (,*- *
/% 11 (,*- *
%2% . (,*- *
% [email protected]# #< (,*- *
% 4 (,*- *
:% ; (,*- *
3% /.4
(,*- *
% 3= (,*- *
11 5%% /49 4 (,*- *
2% (,*- *
% 54 (,*- *
B% $$
(,*- *
55,5
55,5
55,5
54,5
53
54,5
54,5
53
53
53
52,5
52,5
51,5
8
Handicap divisé - 2e épreuve 23.000 - 2.400 m - PSF
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Cup of Tea
2 Sledgehammer
3 Dinorah
4 El Capitano
5 Shippawa
6 Aljiwaar
7 Tower of Babel
8 Wisning du Frêne
9 A Paris
10 Bartholdi
11 Rudolph
12 Oracle
13 Montanaro
14 Minnaloushe
15 Splendid Marju
16 Cartesio
Favoris : 6-8-7
Outsiders : 10-14-5-11
T. Richer
60
D. Bonilla
59,5
F. Blondel
59
F. Lefebvre
58
A. Crastus
58
T. Gillet
58
J. Victoire
57,5
M. Sautjeau
57,5
R.-C. Montenegro 57
A. Cardine
57
I. Mendizabal 56
G. Benoist
56
R. Campos
55
S. Pasquier
55
M. Guyon
54,5
G. Masure
54
12 Pieta Marboula
Favoris : 7-6-11
Outsiders : 5-3-9
Mlle Z. Viden
2450
4
Prix d'Auberville
Attelé - Femelles - 19.000 2.200 m - Autostart
TRIO - COUPLÉ
1 Slambada
2 Suzy du Pontseuil
3 Sun Melody
4 Sandra Bleue
5 Star des Charmes
6 Salsa de Castelle
7 Star de Retz
8 Simonette du Bourg
9 Street Girl
10 Sarcelle d'Or
11 Sirène du Vivier
12 Sevigny de l'Augre
13 Sexy Mesloise
14 Salsa En Live
Favoris : 6-1-4
Outsiders : 7-8-12
L. Baudron
2200
G. Delacour
2200
P. Thibout
2200
S. Hardy
2200
N. Bazin
2200
T. Duvaldestin 2200
D. Locqueneux 2200
J. Van Eeckhaute 2200
S. Roger
2200
P. Legavre
2200
D. Lemarchand 2200
E. Szirmay
2200
NON PARTANT
F. Giard
2200
5
Prix d'Anguerny
Attelé - Femelles - 19.000 2.200 m - Autostart
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Paméla du Relais
2 Pia
3 Pléiade Der Mad
4 Palma Myrha
5 Pralina Fant
6 Pretty Blue
7 Pearl Winner
8 Pain du Vivier
9 Private Melody
10 Puce de Planchette
11 Pivoine de Sassy
12 Portbaillaise
13 Pantica Castelets
14 Pougette Fleurie
15 Phélia de Guez
16 Paola de Bourges
17 Pakina des Mares
18 Pasmine
Favoris : 9-6-4
Outsiders : 13-12-1
S. Hardy
2200
C.-A. Mary
2200
J. Planchard 2200
M. Bézier
2200
C. Deffaux
2200
M. Donio
2200
Mme S. Raimond 2200
R. Lagadeuc 2200
D. Locqueneux 2200
P.-A. Maillard 2200
V. Goetz
2200
S. Baude
2200
Pier. Levesque 2200
C. Bézier
2200
J.-Y. Bachelot 2200
NON PARTANT
P. Delamarre 2200
G. Maillard
2200
6
Prix de Gonneville
Monté - Femelles - Apprentis et
Lads-jockeys - 17.000 - 2.450 m
TRIO - COUPLÉ
1 Queen des Rivières
2 Quita Bleue
3 Quarzita
J. Grumetz
2450
Mlle E. Dessartre 2450
M. Mottier
2450
4 Quelle Manon Gédé
5 Quélia d'Udon
6 Queenjade du Fossé
7 Queen du Mas
8 Queasy Way
9 Quiola Aldo
10 Quelle Farce
11 Queen Louki
Favoris : 11-5-10
Outsiders : 8-3
G. Simon
2450
A. Randon
2450
Mlle D. Dieudegard 2450
C. Deffaux
2450
D. Laisis
2450
C. Frecelle
2450
T. Danjou
2450
Mlle L. Guinot 2450
7
Prix d'Epron
Attelé - Femelles - 17.000 2.200 m - Autostart
TRIO - COUPLÉ
1 Quérida de Mergil
2 Quinine de Laeys
3 Quassie de l'Aron
4 Quinouche du Fossé
5 Quoréa de Chanjac
6 Quirielle d'Or
7 Qualista du Bocage
8 Quamala
9 Quevreville
10 Quinoa de Cara
11 Quatarina Terrie
12 Quitouna du Ranch
13 Quatarina
14 Quimbaya
15 Quévia du Tremblay
16 Quintessence
17 Quorse de Cormon
Favoris : 1-5-2
Outsiders : 4-15-12
M. Abrivard
2200
Y. Lebourgeois 2200
S. Lemétayer 2200
J.-M. Bréhard 2200
F. Héon
2200
J. Ruaults
2200
L.-A. Martin
2200
Mme M. Van Petten 2200
V. Viel
2200
J.-C. Lehouelleur 2200
Mlle F. Lecellier 2200
F. Anne
2200
Joël Bedel
2200
B. Lefèvre
2200
D. Locqueneux 2200
C. Bézier
2200
G. Delacour
2200
8
Prix de Mezidon
Attelé - Amateurs - 7.000 2.200 m - Autostart
TRIO - COUPLÉ
1 Phoenix Season
2 Neva Williams
3 Princesse Gitane
4 Only You
5 Nastown de Guez
6 Nevermind
7 Opéra House
8 Pacha des Douets
9 Où Va-t-il Viking
10 Nolix du Boulay
11 Pasta d'Occagnes
12 Oscar de Juigné
13 Nodesso de Bure
14 Océan Pacifique
15 Number One Ceijy
16 Nicia d'Armont
17 Puzzle
18 Orage Blanc
Favoris : 4-1-6
Outsiders : 12-7-2
M. P. Garreau 2200
M. D. Grimault 2200
M. S. Deshaies 2200
Mlle M. Goetz 2200
M. M. Poirier 2200
M. D. Lefranc 2200
M. P. Quesnel 2200
Mme M.-P. Lenault 2200
Mlle M. Bacsich 2200
M. D. Pauleau 2200
M. J. Allais
2200
M. P.-E. Mary 2200
M. N. Lecerf 2200
M. J. Yvon
2200
M. M. Seoane-Gil 2200
M. J. Marchand 2200
Mlle V. Grelin 2200
M. C. Laporte 2200
RÉUNION III - 16 H 15
Prix du Café PMU de
l'Univers-Reims
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (13): 1,60 - Pl.
(13): 1,40 - (4): 1,90 - (10): 3,00.
Trio : (13-4-10) (pour 1 ): 22,70. Rapports
spéciaux (7 non partant): Gag.(13-4): 5,20.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (13-4): 5,20 - Pl.
(13-4): 3,40 - (13-10): 5,60 - (4-10): 8,50.
Rapports spéciaux (7 non partant):
Gag.(13): 1,60 - Pl.(13): 1,40 - (4): 1,90 (10): 3,00.
T. Jarnet
G. Masure
O. Peslier
D. Bœuf
M. Barzalona
J. Lermyte
T. Huet
S. Pasquier
G. Benoist
M. Sautjeau
Alxi Badel
J. Augé
M. Forest
RÉUNION II - 12 H 15
Prix de Lion-sur-Mer
1 Redjavik Souverain
2 Rahan de l'Aulne
3 Rembrandt Turgot
4 Royal Boy d'Ariane
5 Rififi du Lys
6 Roc des Rayons
7 Rock Benoit
8 Royal Rush
9 Romantino
10 Rainbow Star
11 Rinos de Pontpol
12 Rubis du Lamée
13 Rasta Beach
Favoris : 11-7-13
Outsiders : 4-12-9
4 Singapore Treat
5 Suntil Béré
6 Peintre Indien
7 Pick Well
8 Araba
9 Fitzgerald
10 Sophonibe
11 Marcellin
12 Blue Mirror
13 Royal Mix
14 Lion des Flandres
15 Gold Exchange
16 Red Storm
Favoris : 1-11-2
Outsiders : 14-12-4
Prix des Aiguilles
Femelles - L. - 55.000 - 1.300 m - PSF
Attelé - Femelles - 21.000 2.450 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
%
Prix Montenica
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
2
/?
56
54
6
Mâles - Course B - 34.000 2.400 m - PSF
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
1 Pearl of Charm
2 Dianaba
3 Drawn At Dawn
5
W. Mongil
I. Mendizabal
Prix Ronde de Nuit
Prix du Senequet
1 Granitik
2 Master Winter
3 Spahi
4 Siffle Vent
5 Wind Trader
Favoris : 1-3
4 Ma Zums
5 Et Pourtant
Favoris : 2-1
RÉUNION I - 13 H 15
À REIMS
À AGEN - Mercredi
Ordre.................................227,50
Désordre..............................45,50
2
Prix de la Délivrande
Prix d'Heurtevent
LES RESULTATS
TIERCÉ (pour 1 )
LES REUNIONS PMU AUJOURD’HUI
À DEAUVILLE
14
6
8
96
+
2% 34!. 1 11 5% +6%7(! % .91 ! % .91 +,%6,%/% 1
% / 1 *(%(%% 4#11
! /% ;4#< *+%6,% ;# 1
% %% *+%,+/% 11 % / 8 11 **%(%2% .
% 34>1
*?%+(% >
% : 84 *6%*,% 4
% 4
*,%(7% 30 % 30 *,%7%A% $$ ; # % 54.. 1
*,%*% 3= % % . %/%3 = *,%?+3% $"
% 3 . $" *,%??3% :4 .=
/%% :4 .= *%-% ;4.
% # :#11#! *%+-
% /%% 59 *%7-
8 Quel Gwen
9 Quiludy du Chêne
10 Quito d'Alouette
11 Quatuor de Chenu
12 Quiljak
13 Queiros Vikland
14 Quito Meslois
Favoris : 12-10-14
Outsiders : 5-9-13
G. Monnier
D. Piel
A.-A. Chavatte
P. Pellerot
J. Koubiche
Y. Grosos
J. Mennesson
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
3
Prix du Bar PMU Le
Pommery-Reims
Attelé - Mâles - 22.000 - 2.600 m
TRIO - COUPLÉ
1 Rédéo Josselyn
2 Ready For Foot
3 Rubis du Chanoy
4 Rapide de Morchies
5 Raymond Phil
6 Run To The Hill
7 Riesling du Breucq
8 Rêve
9 Rudyfant
10 Réal Mérité
11 Romulus Turgot
12 Rootz de la Lande
13 Rurac de Valforg
14 Radieux du Pont
Favoris : 1-8-12
Outsiders : 10-2-13
J.-M. Bazire
Y. Dreux
P. Masschaele
M. Verva
L.-M. David
Mlle H. Besson
G. Ligeron
J. Verbeeck
G. Verva
E. Raffin
J. Chavatte
B. Piton
B. Carpentier
J.-Y. Rayon
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
4
Grand Prix
France-Bleu-Champagne
Attelé - Femelles - 32.000 - 2.600 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Oh Pocket Blue
2 Ora de la Bouverie
3 Poupette d'Ombrée
4 Olgadara
5 Pretty Vinière
6 Noce Pettevinière
7 Pom Girl
8 Pimpante
9 Nélise Chouan
10 Oganda du Plessis
11 Only Way
12 Maya d'Urbain
13 La Soyer
Favoris : 8-13-11
Outsiders : 12-10-7-3
D. Locqueneux
A. Laurent
P. Masschaele
F. Ouvrie
J.-F. Senet
B. Robin
Y. Dreux
J.-M. Bazire
X. Picard
M. Lenoir
J. Verbeeck
E. Raffin
F. Nivard
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
5
Attelé - Femelles - 22.000 2.600 m
TRIO - COUPLÉ
M. Lenoir
B. Piton
G. Verva
J. Verbeeck
P. Daulier
F. Ouvrie
F. Nivard
T. Devouassoux
D. Lefèvre
A. Laurent
R. Derieux
C. Nicole
L.-M. David
2600
6
Prix du PMU Café des
Sportifs-Reims
Attelé - Mâles - 21.000 - 2.600 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Ontario Nay
2 Oudon de Faverol
3 Pieritalo
4 Petiot Unique
5 Plougastel Rush
6 Orage de Ginai
7 Punch de Gautiers
8 Palio Gédé
9 Oktar des Bordes
10 Présent des Aulnes
11 Offusquer
12 Présage Gédé
13 Orloff de Bougy
14 Pershing des Baux
Favoris : 6-3-13
Outsiders : 8-7-11-14
G. Cogné
B. Robin
L. Coubard
H. Bourrée
I. Zendeli
J.-M. Bazire
P. Vercruysse
E. Raffin
J. David
D. Gaborit
Ph. Peltier
J. Verbeeck
F. Nivard
F. Gaillard
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
7
Prix du Club PMU Le
Chantilly-Reims
Attelé - A réclamer - 18.000 2.600 m
TRIO - COUPLÉ
1 Loufoque Dairie
2 Luc Efbé
3 Leader du Puits
4 Landi Breton
5 Navajo Vici
6 L'un des Olivettes
7 Milano du Gîte
8 Mimile du Hamet
9 Niccolo d'Amour
10 Label Chouan
11 Mage du Bourg
12 Mélo des Chaliers
13 Leader Back
14 Lightnin Augenaies
Favoris : 14-11-9
Outsiders : 13-6-3
P. Masschaele
N. Ensch
J. Verbeeck
B. Genet
G. Verva
Y. Dreux
O. Picard
B. Goetz
M. Lenoir
Y. Teerlinck
F. Nivard
J. Corbanie
L. Groussard
B. Piton
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
8
Prix de l'Espace
PMU-Clémenceau-Reims
Attelé - Femelles - 21.000 2.600 m
TRIO - COUPLÉ
Prix du Bar Pmu Le
Gauthier-Reims
1 Salatane
2 Sofia de Nappes
3 Savini
4 Source d'Amour
5 Soirée des Brouets
6 Spézia du Barbu
7 Salsa des Jacquets
8 Simona
9 Saida des Sarts
10 Sabelienne
11 Shala de Thézan
12 Samba Salsa
13 Samba du Roseau
Favoris : 11-10-7
Outsiders : 6-2-4
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
1 Ramée du Caïeu
2 Reine des Nouettes
3 Rocca Classica
4 Rosace de Mai
5 Régate du Biwetz
6 Razzia Vici
7 Ronda du Houlbet
8 Réussite Mika
9 Ravissante Jo
10 River Speed
11 Rockaway
12 Rivanetta
13 Rime El Major
14 Rose Ecossaise
Favoris : 7-10
Outsiders : 11-12-14
B. Piton
G. Verva
J.-M. Chaineux
F. Ouvrie
J.-F. Senet
S. Lelièvre
J.-M. Bazire
B. Robin
J.-M. Baudouin
F. Nivard
D. Locqueneux
M. Lenoir
J.-Y. Raffegeau
L. Coubard
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
2600
Culture
Jeudi 19 Mars 2009
Isabelle Boulay à Amnéville
timiste, où chaque refrain est repris
en chœur par toute une salle.
Espace Chaudeau à Ludres, ce
soir à 20h30 et Théâtre municipal
de Thionville, demain à 20h30.
Complet.
Dans la plus pure variété francophone, non sans rappeler une
certaine Céline Dion, québécoise tout comme elle, Isabelle Boulay aime les mots et la langue de Molière. C'est dans le restaurant
familial qu'elle pousse, pour la première fois, la chansonnette
avant de faire ses premiers pas sur scène, quelques années plus
tard, aux Francofolies de Montréal.
Remarquée en 1995 par Luc Plamondon, elle se voit offrir le
rôle de Marie-Jeanne dans l’opéra rock Starmania. Depuis 1996,
elle mène une carrière solo très dense avec, en moyenne, la sortie
d’un album tous les dix-huit mois. Le dernier en date Nos lendemains, sorti en 2008, tout juste un an après De retour à la
source, a été enregistré à Paris et réalisé par Dominique BlancFrancard. Actuellement en tournée en France, elle est au Galaxie
d’Amnéville, samedi 21 mars, à 20h30. Réservations points de
vente habituels.
Révélé au grand public en
mai 1968, Julien Clerc fête ses
quarante ans de carrière sur
scène avec la sortie d’un nouvel
album, Où s’en vont les avions.
De nombreuses collaborations
ont nourri cet opus : Carla Bruni
avec Déranger les pierres, Benjamin Biolay qui signe deux chansons, Rue blanche et Petit matin
bleu et Sous sa grande ombrelle,
Maxime Le Forestier qui a cosigné Restons amants et Dormez,
mais aussi Jean-Loup Dabadie…. L’éternel gentleman à la
française qui a su séduire un
CONCERTS
Culture à la [email protected]
sur notre site
large public avec ses chansons
mélancoliques aux rythmes métissés sera aux Arènes de Metz,
samedi 21 mars, à 20h. Réservations points de vente habituels.
À NOTER
à nancy
Anaïs à la frontière entre
premier et douzième degré
Carte blanche à
l’Arsenal de Metz
Une fois n’est pas coutume, la
musique électronique s’invite à
l’Arsenal avec cette carte blanche consacrée aux valeurs montantes de la scène européenne
parmi lesquelles Teenage Bad
Girl, John Lord Fonda et le
groupe anglais Transformer, qui
ne fait que deux dates en France.
Les groupes Pavlov, DJ Tony
Dibac et DJ Faust seront également de la partie. En parallèle, il
y aura une installation vidéo surprenante réalisée par deux artistes locaux, Rollover et Diez.
Photo DR
I
Abd Al Malik est à la Une cette semaine avec un concert
à Thionville ce soir et à Sarreguemines demain.
Cliquez sur la [email protected] interactive et découvrez un panorama complet de tous les
festivals
et
spectacles,
concerts programmés dans les
salles de la Grande Région,
tout en ayant la possibilité,
pour chaque manifestation,
d’obtenir une photo, une
vidéo ou un podcast audio.
Pour un avant-goût.
SÉLECTION
cd
Peter Doherty
le retour en Grace
Cible favorite de la presse à
scandale, Peter Doherty défraye
régulièrement la chronique au
point de faire parfois oublier
qu’il est avant tout un musicien
de talent. Le "bad boy" anglais
publie enfin son premier album
solo intitulé Grace -Wastelands
qui devrait remettre les pendules à l’heure. Quatorze titres
mis en boîte par Stephen Street
(The Smiths, Blur) qui sonnent
comme une divine surprise.
Composé à la guitare sèche,
omniprésente ici, cet album fait
référence à ce que le RoyaumeUni a produit de meilleur et
confirme que Doherty est un
"songwriter" bien inspiré. Il est
accompagné par ses Babyshambles et Graham Coxon le guita-
Arsenal. Samedi 21
mars. Prévente à la
billetterie de l’Arsenal
(180 places).Tarif : 8 €.
CE SOIR
Quéquette Blues
au Saulcy
Anaïs: « Le
Love album
est plus
calme et plus
doux mais ça
va se débrider
sur scène. »
groupe. Le Love album est plus
calme et plus doux, mais ça va
se débrider sur scène. »
Ce Love Album, c’est sérieux ou c’est à prendre au
second degré ?
« Moi-même je ne sais pas. Je
suis toujours à la frontière entre
le premier et le douzième degré.
Je ne comprends pas trop mon
écriture. J’aime bien embarquer
les gens avec moi. Une réalité
assez pure me plaît, comme sur
la pochette de l’album : sensualité et innocence totale. »
Etre amoureuse, un état
formidable ou un moment
tragique ?
« C’est plusieurs états, ce que
j’ai voulu retranscrire : passion-
nel, partagé, blessé, violent. L’état amoureux peut prendre plusieurs formes, mais c’est quand
même mieux à deux. »
Propos recueillis
par Julien BÉNÉTEAU.
Martine Waniowski et Brice
Durand proposent une vision originale de la bande dessinée de
Baru mêlant réalisme, fantaisie et
humour. Ce spectacle sur fond
de vidéo raconte la vie d’une
bande d’ados de la zone ouvrière
de Villerupt, au milieu des années soixante, prise dans l’étau
du chômage et du manque d’argent qui, malgré tout, a une furieuse envie de vivre et d’aimer.
Ce soir à l’Autre Canal,
à Nancy. 23 €/29 €.
Réservations points
de vente habituels.
à terville
Initials PP, comme Pascale Picard
Théâtre du Saulcy à
Metz, ce soir à 20h.
Réservations
au 03 87 31 57 77.
Tarifs : 12 €/ 8 €.
Minois charmant, folk-rock bien calibré et pas fière pour un dollar, Pascale Picard délaisse pour deux mois
son Québec afin de tourner en France.Tabernacle : la voilà avec son "band" au 112, ce vendredi.
riste de Blur. A noter la présence de la chanteuse Dot Allison sur Sheepskin tearaway
pour un duo surprenant.
Peter Doherty qui entame
une tournée, sera en concert au
Rockhal à Esch-Belval au
Luxembourg, le 3 mai prochain.
Nougaro : Les 100 plus
belles chansons
A l’occasion des cinq ans de la
disparition de Claude Nougaro
qui aurait eu 80 printemps cette
année, un coffret métallique
composé de quatre albums, hommage au grand poète, Le Jazz et
la java, Toulouse, Dansez sur
moi et Nougayork, vient de sortir.
Le tout agrémenté d’un live inédit
enregistré à l’Olympia en 1977.
omment
envisagezvous cette première
tournée en France ?
PASCALE PICARD : « J’ai
hâte d’y être. Lors de la sortie
de l’album en France, nous n’avions pu faire que quelques rencontres de promotion et deux
concerts à Paris et au Havre. Savoir que, de l’autre côté de l’Atlantique, des milliers de personnes connaissent les chansons
que j’ai écrites toute seule dans
ma petite chambre, c’est un
sentiment à part. Différent de
celui que je ressens quand on se
produit au Québec. On sait
aussi que plusieurs dates durant
ces deux mois de tournée sont
"sold-out", du coup on a moins
peur. »
Sur la route, qui mène le
groupe ?
« Tout le monde. Dans le Pascale Picard band, nous sommes
tous les quatre les ingrédients
qui font que le cake est bon ;
chacun apporte sa touche. Moi,
je suis toujours de bonne humeur, ça facilite bien des choses. Mathieu (le guitariste) est
aussi un boute-en-train et quelqu’un de tellement bavard qu’il
n’y a pas vraiment moyen de
s’ennuyer entre deux dates. Philippe (bassman) est le plus posé
d’entre nous, mais aussi celui
qui est toujours prêt à rocker, à
se coucher tard. Il parle peu
mais juste. Quant à Serge (batteur), c’est bien lui qui donne le
rythme sur scène et l’humeur
du band. »
Vos concerts ne s’appuient
pas seulement sur les titres
du 1er album. Qu’ajoutezvous sur scène ?
« On aime bien jouer une reprise de Nancy Sinatra. Et puis,
on a toujours deux jams sous le
coude avec du Portishead, At
the Drive-in, Gun’n’roses et pas
mal d'improvisations dedans.
Maintenant, on va aussi essayer
quelques titres de notre prochain CD. Mais je préviens déjà
: comme sur Me, myself and us,
il ne s’agit que de chansons en
anglais. Désolé, seulement ça
reste la langue avec laquelle j’ai
le plus de facilité pour composer. »
Au fait, vous ne trouvez
pas que les Français on a un
accent ?
« Si, mais c’est pas vraiment
terrible ! Je veux dire que je
comprends bien ce que les Français disent. Faut dire qu’au Québec, on a souvent des films qui
viennent directement de chez
vous ou des films étrangers
avec des voix en "français de
France", alors, je me suis fait
l’oreille comme ça… Par contre,
je sais que pour vous là-bas, j’ai
aussi un accent d’enfer.
Et puis, pour une fois que des
Atellanes. Contes, à partir de
huit ans. À 20 h, à la Maison de
l’Enfance, 48 rue de Villers. Tél.
03 87 67 74 79.
• MANCIEULLES : Solo Para
Paquita, d’Ernesto Caballero.
Mise en scène Nora Granovsky.
Compagnie BVZK. À 20 h 30, à
l’Espace Culturel Saint Pierremont. Tél. 03 82 20 96 22.
• LUXEMBOURG : Jazz-Department des Musikconvertoriums de Stadt Luxemburg. À
20 h, au Conservatoire de la
Ville, 33 rue Charles Martel. Tél.
00352 470895-1.
• HOMBOURG-HAUT : Ensemble Vocal Eurocantica. Direction Rosch Mirkes. Ensemble
Vocal Ars Musica. Direction
Françoise Brunier. Orchestre
Estro Armonico. Direction Guy
Goethals. Au programme : Stabat Mater de Schubert, Psaumes
de Mendelssohn. À 20 h, en l’ÉCollégiale.
Tél.
glise
03 87 90 53 53.
• DUDELANGE : Phenomenon (chants slaves d’Ukraine et
de Russie, d’Orient, d’Inde, de Sibérie). À 20 h, Opderschmelz,
Centre Culturel Régional, 1a rue
du Centenaire. Tél. 00352
516121-290.
de
Malbrouck.
Tél.
03 87 35 03 87.
• LUXEMBOURG : Apéro’s
Jazz : Meike Goosmann Quintet. À 11h 30, à l’Abbaye de
Neumünster, 28 rue Münster.
Tél. 00352 470895-1.
• NANCY : Aberrations du
documentaliste. Écriture et mise
en scène Ezéquiel Garcia-Romeu
et François Tomsu. À 15 h et
16 h 30, au Théâtre de la Manufacture, 10 rue Baron Louis. Tél.
03 83 37 42 42.
• ROMBAS : Les Deux Rois.
Le Jabron Rouge. Marionnettes,
à partir de trois ans. À 11 h,
14 h 30, 16 h 30, à la Maison de
l’Enfance, 48 rue de Villers. Tél.
03 87 67 74 79.
• NANCY : Aberrations du
documentaliste. Mise en scène,
scénographie et écriture Ézéquiel Garcia-Romeu et François
Tomsu. À 15 h et 16 h 30, au
Théâtre de la Manufacture, 10
rue
Baron
Louis.
Tél.
03 83 37 42 42.
• MOYEUVRE-GRANDE :
C
PENSEZ
À RÉSERVER
Youssou N’Dour
à Amnéville
Photo B. PEVERELLI
La page culture existe aussi
en ligne. Retrouvez-la sur
www.republicain-lorrain.fr
Venez à la rencontre de tous
les artistes qui font l’actualité;
retrouvez les carrières, les
chansons et les clips vidéos
d’Anaïs, de Pascale Picard,
d’Abd Al Malik, des bonus vidéos de Julien Clerc, Isabelle
Boulay, Francis Cabrel…
nouvel album et les délires qui
vont avec. »
Pierrick Sorin s’est fait une
spécialité de l’autodérision.
Ce sera la tonalité du spectacle ?
« Ce que j’aime chez lui est
qu’il aime mettre beaucoup d’humour. Cela fait partie de son
travail et moi aussi. Comme
moi, il aime bricoler. Il respecte
les visions des autres. Il s’est
vraiment fondu dans mon univers. C’est la première fois qu’il
participe à un concert rock. Je
lui ai laissé carte blanche. Mais
je n’ai pas trop envie d’expliquer, pour laisser plein de surprises. »
L’album constitue un répertoire d’influences diverses.
Vous allez garder cet aspect
chatoyant pour la scène ?
« J’ai voulu m’entourer de musiciens pour garder toute la sophistication et les arrangements
de l’album. Faire un twist toute
seul à la guitare n’est pas très facile. C’est une bonne bande de
rigolards, on va bien arriver à
rendre l’atmosphère de l’album.
Il a fallu vraiment un mélange
du solo du Cheap show et du
Photo DR
Après la sortie de son Love album, la chanteuse du Cheap show a repris la route, mais en troupe.
Pour son spectacle, elle a fait appel au vidéaste Pierrick Sorin. L'interprète à l’humour ravageur
est à l’Autre Canal à Nancy, ce soir.
mpatiente de revenir sur
scène ?
............
ANAÏS : « Je suis impatiente
et j’ai peur. Comme à chaque
fois que j’ai peur, c’est bon
signe. Je suis une grosse traqueuse. J’ai eu peur de l’accueil
par rapport au Love album et j’ai
peur de l’accueil du public par
rapport à ces nouvelles
choses. »
La scène, vous l’avez pourtant pratiquée seule. Cela
n’empêche pas le trac ?
« Que ce soit deux personnes
ou cinq cents, j’ai le trac. J’ai accepté que la peur fasse partie de
ma vie. J’ai accepté que cela soit
normal. Etre sur scène, cela permet d’affronter cette peur. »
Comment ça se présente,
cette tournée ?
« Il y a eu une grosse préparation, avec beaucoup de répétitions et un travail de mise en
scène par le vidéaste Pierrick
Sorin. Je suis très contente qu’il
ait accepté, c’est une vraie
chance. Nous avons réfléchi
avec les musiciens à comment
donner une cohérence en mélangeant le Cheap show
(N.D.L.R. : le précédent CD), le
15
Julien Clerc à Metz
Photo DR
Photo DR
Francis Cabrel en Lorraine
Avec un douzième album studio
Des roses et des orties, sorti en
2008, le phénomène Cabrel a encore frappé puisque Francis caracole toujours en tête du palmarès
des plus gros vendeurs de disques
français. Rien de bien nouveau
pour le célèbre auteur, compositeur et interprète de Petite Marie, Je
l’aime à mourir, L’encre de tes
yeux… ou plus récemment Le
chêne-liège, qui enchaîne les succès depuis plus de trente ans. Ce
chanteur authentique repart en
tournée, la guitare en bandoulière.
Chacun de ses concerts est un moment privilégié avec son public, in-
10
Après une grande tournée au Canada, Pascale Picard
et son "band" arrivent en France.
jeunes Québécois viennent
chez vous pour autre chose que
faire la tournée des vignobles,
faut pas faire les difficiles ! »
Propos recueillis par
Patrick JACQUEMOT.
En concert, vendredi 20 mars
à 20h30, au 112 à Terville.
Youssou'N'Dour a travaillé
avec des artistes de renommée
internationale comme Peter Gabriel, Paul Frederic Simon ou
Manu Dibango. C'est son duo
avec Neneh Cherry, Seven seconds, qui va le faire connaître du
grand public. Récompensé en
2005, aux Grammy Awards, pour
son album Egypt dans la catégorie
meilleur album de musique du
monde, il poursuit une brillante
carrière solo.
Le Galaxie, le 18 avril à
20h30. 32 €. Réservations
points de vente habituels.
SUR VOS AGENDAS
JEUDI 19
• HAGONDANGE : La Léon.
Texte et mise en scène Roland
Marcuola. Compagnie Les Uns,
Les Unes (Serémange). À
20 h 30, à la Salle des Fêtes. Tél.
03 87 70 35 27.
• LUXEMBOURG : Roland
Batik Trio. À 18 h 30, à La Philharmonie Luxembourg, 1 Place
de l’Europe. Tél. 00352 4708951..
• THIONVILLE : Chœurs et
Solistes du Théâtre National de
Prague, Orchestre Philharmonique de Moravie. Direction Jan
Chalupecky. Au programme : Divertimento KV 136, Ave Verum
Corpus KV 618, Requiem en ré
mineur KV 626. À 20 h 30, en
l’Église Saint Maximin. Tél.
03 82 53 33 18.
• DUDELANGE : Pedro Luis
Ferrer (musiques cubaines). À
20 h, Opderschmelz, Centre
Culturel Régional, 1a rue du
Centenaire. Tél. 00352 516121290.
• NEUVES-MAISONS : L’Oi-
seau Rare. Conception et mise
en scène Caroline Loeb. Théâtre
musical. À 20 h 30, au Centre
Culturel Jean L’Hôte, Place Poirson. Tél. 03 83 47 59 57.
VENDREDI 20
• METZ : La Nuit du Gospel.
Nicole Slack Jones and The Soul
Sisters, Craig Adams, artistes invités. À 20 h 30, en l’Église
Tél.
Thérèse.
Sainte
03 87 55 53 76.
• NANCY : Chœur de l’Opéra National de Lorraine, Orchestre Symphonique et Lyrique
de Nancy. Direction Paolo Olmi.
Mise en scène Mariame Clément. Au programme :
Rigoletto, de Verdi. À 20 h, à
l’Opéra National de Lorraine,
Tél.
Place
Stanislas.
03 83 85 33 11.
• PAGNEY-DERRIÈRE-BARINE : Second Sex, The Elderberries. À 21 h 30, Chez Paulette, 343 rue Regina Kricq. Tél.
03 83 55 32 83.
• ROMBAS : Hajet’Lec. Les
SAMEDI 21
• SARREGUEMINES : Conte
du Monde et Jeux de Mains (en
français et en langue des signes). Compagnie de la Main
Tatouée. À 15 h, à la Médiathèque, 4 Chaussée de Louvain.
Tél. 03 87 28 60 80.
• HAGONDANGE : FrouFrou les Bains. Opérette de Patrick Haudecœur. Théâtre d’Egulfe de Nancy. À 20 h 30, à la
Salle
des
Fêtes.
Tél.
03 87 70 35 27.
• ESCH-SUR-ALZETTE :
Crazy Eight "New Orleans Jazz".
À 20 h, au Conservatoire, 50 rue
d’Audun. Tél. 00352 549725.
DIMANCHE 22
• MANDEREN : Si Malbrouck m’était conté. À 14 h 30,
15 h 30 et 16 h 30, au Château
Grande cavalcade dans les rues
de la Ville.
LUNDI 23
• LUXEMBOURG : Casalquartett. Au programme : Ligeti,
Vasks, Chostakovitch. A 20 h, à
La Philharmonie, 1 Place de l’Europe. Tél. 00352 470895-1.
• NANCY : Quatuor Stanislas. Brigitte Balleys, mezzo-soprano. À 20 h 30, Salle Poirel.
Tél. 03 83 32 31 25.
• METZ : Chantiers de la
Mousson d’Été : Marck Ravenhill "Instruction Civique". Présenté par les stagiaires après une
session de travail. Direction Michel Didym. À 20 h, au Théâtre
du Saulcy, Ile du Saulcy. Tél.
03 87 31 56 13.
MARDI 24
• SARREGUEMINES : Festival Mir Redde Platte. Die Franzosen. À 20 h 30, au Casino des
Faïenceries. Tél. 03 87 98 65 06.
• KNUTANGE : Festival Scènes au Bar. Quai des Brumes,
spectacle musical. A 19 h, au
Café de l’Industrie.
• NANCY : Chœur de l’Opéra National de Lorraine, Orchestre Symphonique et Lyrique
de Nancy. Direction Paolo Olmi.
Mise en scène Mariame Clément. Au programme :
Rigoletto, de Verdi. À 20 h, à
l’Opéra National de Lorraine,
Place
Stanislas.
Tél.
03 83 85 33 11.
• METZ : Valérie Lemercier.
À 20 h, aux Arènes. Tél.
03 87 62 93 60.
• WOIPPY : Eaudyssée.
Théâtre des Deux Rêves. Marionnettes, musique et vidéo, à
partir de cinq ans. Le matin et
l’après-midi, à la Maison pour
Tous.
• LUXEMBOURG : À Trois,
de Barry Hall. Adaptation française Jean-Michel Déprats. À
20 h, au Théâtre du Centaure, 4
Grand-Rue. Tél. 003520222828.
• YUTZ : Mickaël Grégorio
"J’aurais
voulu
être
un
chanteur". À 20 h 30, à L’Am-
phy, 126 rue de la République.
Tél. 03 82 56 14 15.
MERCREDI 25
• HAYANGE : Arbatz de A à
Z. À 20 h 30, au Café du Centre.
• DUDELANGE : Paolo Fresu
Devil Quartet. A 20 h, Opderschmelz, Centre Culturel Régional, 1a rue du Centenaire.
Tél. 00352 516121-290.
• LUXEMBOURG : Amadou
et Mariam (afro beat, pop). À
20 h, à l’Atelier, 54 rue de Hollerich. Tél. 00352 49 54 66-1.
• NANCY : Rohff (rap, F). À
20 h 30, à L’Autre Canal, 45
Boulevard d’Austrasie. Tél.
03 83 38 44 88.
• THIONVILLE : Cœur Ardent, d’Alexandre Ostrovski.
Mise en scène Christophe
Rauck. Traduction André Markowicz. À 19 h, Grande Salle du
Théâtre Municipal, 30 boulevard
Foch. Tél. 03 82 82 14 92.
Retrouvez l’agenda en version
longue et en vidéo sur
www.republicain-lorrain.fr
Télévision
Jeudi 19 mars 2009
09
3
Ainsi font font font…
Tendre vers l’infini
44
16
C’EST DIT
À 0 h 00 sur France 2, dans le documentaire Georges Ibrahim, un rêve de Palestine, Jane Birkin livre
le portrait émouvant d’un metteur en scène déterminé à faire entrer un peu de rêve à Ramallah.
C’est à par tir du 6 avril à
19 h 50 que Cyril Hanouna présentera sur France 4 un nouveau jeu original. Dans La Porte
ouverte à toutes les fenêtres,
l’animateur-humoriste recevra
huit personnalités (Chloé
Mortaud, Dominique Farrugia,
Cartouche, Julien Courbet…)
qui devront répondre à des
questions délirantes afin de
permettre à deux candidats de
repartir avec une voiture.
Le chien fou de L.A.
Arte
TF1
relief la réalité quotidienne de la
population de Ramallah. À la
recherche d’une réponse à ces
entraves à la liberté, la comédienne
partage une routine terrifiante.
Bouleversante
dans
son
incompréhension d’actes gratuits,
elle est réconfortée par Khaled, un
des comédiens de la troupe, qui vit
ces événements avec fatalisme…
Un contraste puissant est renvoyé
au visage du téléspectateur qui à
l’instar de la réalisatrice, ne peut
rien.
France 2, 0 h 00
L
rapports déjà compliqués
entre les personnages ?
Les proches de Diane vont
avoir un rôle de plus en plus
important. Avec eux, elle souhaite écrire les nouvelles pages de
son histoire personnelle. Sa nièce
Mélanie, son amie Marie-Laure et
sa nouvelle recrue, D'gin, partageront son quotidien. Ensemble,
plus soudées que jamais, elles
constitueront une drôle de tribu
féminine où chacun trouvera
sa place naturellement. Là où
Mélanie amènera son grain de
liberté et de folie, Marie-Laure,
avec son franc-parler et sa liberté
de femme célibataire, saura être
très disponible, toujours serviable
et à l'écoute. Quant à D'gin, en
devenant la petite amie du fils de
sa supérieure, elle amènera Diane
à se remettre en question. Il lui
faudra faire preuve de patience et
de compréhension face à cette
jeune fille adorable et pourtant
parfois insolente…
France 4
TPS
Lorsque la télévision s’empare
des problèmes que connaît
notre jeune génération, c’est
souvent en utilisant des thèmes
maladroits et récurrents : alcool,
drogue, sexe, violence et jeux
vidéo. France 4, elle, consacrera
sa soirée du 7 avril à un problème bien réel de la jeunesse :
le logement. Au programme :
un documentaire immersif de
John-Paul Lepers et un débat
avec Christine Boutin dans
Questions de génération.
Le retour
du bricolo
Comment Diane vit-elle
cette cohabitation ?
Celle-ci s'avérera très positive.
Tout en permettant de supporter
l'absence de Serge, elle offrira à
chacun de s'enrichir de l'autre et
d'apprendre sur soi. Mais, chacun ayant besoin d'indépendance, Diane pourrait se sentir
trop envahie et donc vouloir s'isoler. De plus, elle doit désormais
assumer à la maison les multiples
rôles qu'impose sa situation : elle
est l'amie, la tante, la mère mais
aussi le chef de famille. Mère et
père à la fois, elle veut combler
l'absence de l'homme de la
maison, un rôle que son fils ne
parvient pas encore à tenir… Le
tout, en essayant de ne pas perdre
la face, de toujours « positiver ».
Autant de défis à surmonter pour
cette femme seule mais pleine de
courage.
TF1, 20 h 45
L’inoxydable MacGyver, qui,
bien avant Valérie Damidot, a
marqué une génération entière
de bricoleurs du dimanche
devenus experts en maniement
de couteaux suisses, s’apprête à
reprendre du service. Les studios hollywoodiens New Line
planchent actuellement sur une
adaptation cinématographique
des aventures du célèbre
mâcheur de chewing-gums
allergique aux armes à feu.
La mafia
hollywoodienne
Isabel Otero veut faire de son personnage
un modèle pour les femmes modernes.
LES CHAÎNES CÂBLÉES EN UN COUP D’ŒIL
James Ellroy, American Dog, un
portrait vif et percutant dans
Après le superbe
lequel l’auteur du Dahlia noir,
Dead Man, Ghost
de L.A. Confidential et
Dog, la voie du
d’American Tabloïd se dévoile
samouraï confirme
et explique ce qui le pousse à
avec humour et éléécrire. Il nous entraîne à la
gance le talent de Jim
découverte d’une série de lieux
Jarmusch. Le cinéaste
insolites pour parler ouvertemêle avec brio et perment de ses obsessions : le
sonnalité fiction et
meurtre jamais élucidé de la
documentaire. Mise
jeune femme qu’on surnomma
en scène élégante,
« le Dahlia noir » puis celui de humour subtil, acteurs superbes… Il signe avec Ghost
sa propre mère.
Dog un nouveau grand film.
Arte, 23 h 45
Ghost Dog, la voie du samouraï, 22 h 20
France 4
doxalement, l’unique espoir
devant cette situation dramatique
que les habitants endurent depuis
des décennies.
La caméra de Jane Birkin s’attarde
sur ces instants de désarroi. Ses
questions qui fusent mettent en
La disparition de Serge marque un tournant décisif de Diane, femme flic. Digne, notre héroïne décide de se
battre et d'avancer. Grâce à ses proches, elle va réussir à se reconstruire. Isabel Otero se confie...
a mort de Serge est un
tournant dans la série.
Dans quel état d'esprit
retrouve-t-on Diane dans les
épisodesquifontsuiteàcetévénement dramatique ?
Animée par son sens des
responsabilités, toujours pleine
d'espoir et de vie, Diane a su faire
le deuil de son mari. Si le temps
n'efface pas ses douleurs, elle sait
qu'elle ne peut pas sombrer dans
un désarroi qui risquerait d'entraîner dans sa chute sa famille, ses
amis et, surtout, ses enfants… Son
courage et son désir de se battre
l'aident à avancer, à se « reconstruire ». C'est donc une femme
battante, digne et forte de son
expérience que les équipes du SRPJ,
mais aussi, tous les téléspectateurs, vont retrouver.
Question
de point de vue
Photo FRANCE 2
qu’il donne avec ses comédiens
signifie une victoire de plus sur
l’ignorance, l’intolérance et la violence. L’une des hantises de
Georges Ibrahim est de voir les plus
jeunes tomber entre les mains de
l’extrémisme qui suscite, para-
La tribu de Diane
Quelle incidence ce tragique changement aura-t-il
sur la suite de la série et sur les
Ça vous dirait de passer une
nuit avec James Ellroy ? C’est la
proposition, aussi alléchante
qu’inquiétante, que nous fait ce
soir Arte. Dans Au cœur de la
nuit, l’écrivain James Ellroy et
son ami Bruce Wagner errent
dans Los Angeles pour débusquer les coins d’ombre où se
jouent leurs romans, leurs films
et leur passé. De rencontre en
rencontre, la ville prend un
nouveau visage, et celui-ci ne
manque pas de cicatrices… La
chaîne nous proposera ensuite
Jane Birkin se
frotte à une
population
traumatisée,
hantée par
des images
d’horreur,et
qui pourtant
ne recherche
que
l’évasion.
Ciné Cinéma Club
Depuis la fin des
années90,leMexique
voit émerger des
cinéastes issus de la
publicité, de la radio
ou autodidactes. Ciné
Cinéma Club nous
plonge dans leur univers et propose un
tour d’horizon jubilatoire (dans l’ordre :
Francisco Vargas, Guillermo Del Toro et Alejandro González Inarritu) couronné d’un documentaire éclairant sur le
phénomène mexicain.
Soirée Viva Mexico, 19 h 55
Paris Première
Tandis que Jules César
a été assassiné, MarcAntoine et Octave se
battent pour sa succession… Entre la chute
de la république et la
création de l’empire, la
deuxième et dernière
saison de Rome s’attache aux destins et aux
regards que portent les
humbles soldats Lucius Vorenus et Titus Pullo sur les grands
de l’époque – Marc Antoine, Octave, Cléopâtre –, conférant à la saga une humanité évidente.
Rome, 22 h 50
Jimmy
France 4
Les
ne
« Je audiences
suis entré télévisuelles
dans un centre
commandent
pas
le
nombre
de
pour combattre mon addicspectateurs
quiParvont
voir pour
leurs
tion au sexe.
respect
acteurs
fétiches
sur les
planches.
ma femme
et mes
enfants,
je
Véronique
Genest,
souhaite que
toutdont
celala pièce
reste
Madame
Butterlight
connaît
des
privé. » C’est
en ces
termes
débuts
difficiles
au théâtre
de la
que David
Duchovny
a annonGaîté
en subit
cé à laMontparnasse,
presse son intention
de
les
conséquences.
la viresuivre
une cure deMais
dés-intoxivoltante
Juliecomédien
Lescaut a de
quoi
cation. Le
tourne
garder
le
sourire
:
le
tournage
actuellement la deuxième saide
série a été prolongé
son la
de Californication.
jusqu’en 2010.
Arte
TF1
Hanouna
ouvre la porte
EN BREF
TF1
Julie Lescaut
ne raccroche pas
Ses motifs souvent reproduits à
l'infini vont devenir sa marque
de fabrique. Fasciné par l'image,
Warhol axe son travail autour
de plusieurs thèmes fondamentaux : objets du quotidien,
médias, figures emblématiques
d’Hollywood, religion et mort.
Elizabeth Taylor, Marilyn
Monroe, les bouteilles CocaCola, les soupes Campbell, la
chaise électrique… vont ainsi
être immortalisées par le génie
Warhol. Ce film retrace le parcours de l'artiste en recueillant
les témoignages de ses proches
collaborateurs.
France 5, 21 h 35
Paris Première
Laurence Piquet présente
aujourd’hui Un soir au musée
depuis les Galeries nationales
du Grand Palais, à Paris, où
sont exposés depuis hier
250 portraits réalisés par Andy
Warhol. L'occasion de diffuser
Vies et Œuvres de Andy
Warhol, un documentaire de
Jean-Michel Vecchiet consacré
au grand artiste américain, chef
de file de la contre-culture.
C'est en louant une caserne
désaffectée en 1963 qu'Andy
crée la Factory. Dans cet atelier
mythique, il adopte la technique de la photographie sérigraphiée et reportée sur toile.
Gad Elmaleh a répété sur
Europe 1 qu’il ne souhaitait pas
que l’on réforme le bouclier
fiscal et estime normal que
l’imposition des plus riches ne
dépasse pas la moitié de leurs
revenus : « C’est déjà énorme !
Avec l’impôt sur la fortune ça
suffit ! 50 % c’est très bien. »
Canalsat
France 5
J
ane Birkin a filmé durant plusieurs jours le metteur en scène
palestinien Georges Ibrahim.
Elle l’a suivi dans ses pérégrinations, sillonnant la région et
découvrant ainsi le quotidien difficile de cet amoureux de la vie et
de l’art. Propriétaire de l’unique
cinéma et théâtre de la ville de
Ramallah, il se prête au jeu de l’itinérance et propose un spectacle
de marionnettes dans les écoles de
la région. Les visages radieux des
écoliers et leur regard captivé à
l’écoute des contes de Hans Christian Andersen sont ses plus belles
récompenses.
Les images fugaces des enfants
restentdanslamémoiredeGeorges
Ibrahim qui se démène pour continuer les représentations dans un
pays « enfermé ». En longeant le
mur qui sépare les Israéliens des
Palestiniens, le metteur en scène
montre la désolation de cet état des
lieux. Les passages au check point
demandent des heures d’attente
et mettent ses comédiens en
retard. Venant de Bethléem, il faut,
pour certains, quatre heures de trajet pour arriver jusqu’à Ramallah.
Georges Ibrahim jongle sans cesse
avec le temps, et pourtant, il
semble vivre dans un non-espacetemps, sa ville devenant peu à peu
cloîtrée et fluctuante selon les
contrôles. Chaque représentation
Cela fait deux ans que Les
Soprano ont tiré leur révérence,
mais les truculents mafieux
hantent encore les amateurs de
séries. Leur génial créateur,
David Chase, s’attelle à un nouveau projet pour la célèbre
HBO. Dans A Ribbon of Dreams
(titre hommage à Orson
Welles), il disséquera la fondation d’Hollywood et décrira la
naissance de ce géant industriel
au début des années 1910.
ARD
ZDF
SWR
RTL TELEVISION
RTBF1
RAI UNO
PARIS PREMIERE
PLANETE
12.15 ARD-Buffet, Leben & genießen
13.00 ARD-Mittagsmagazin, mit
Tagesschau 14.00 Tagesschau 14.10
Rote Rosen (538), Fernsehserie
Deutschland 2009 15.00 Tagesschau
15.10 Sturm der Liebe (808),
Fernsehserie Deutschland 2009 16.00
Tagesschau 16.10 Panda, Gorilla &
Co. (132), Geschichten aus dem Zoo
Berlin und dem Tierpark Berlin 17.00
Tagesschau um fünf 17.15 Brisant,
Boulevard Magazin 18.00 Verbotene
Liebe
(3350),
Fernsehserie
Deutschland 2009 18.25 Marienhof
(3538), Fernsehserie Deutschland
2008 18.50 Marienhof (3539),
Fernsehserie Deutschland 2008 19.20
Das Quiz mit Jörg Pilawa 19.45
Wissen vor 8 19.50 Das Wetter im
Ersten 19.52 Tor der Woche / des
Monats 19.55 Börse im Ersten 20.00
Tagesschau
11.15 ZDF SPORTextra BiathlonWeltcup 10 km Sprint Herren 13.00
ARD-Mittagsmagazin mit Tagesschau
14.00 heute 14.05 ZDF SPORTextra
Biathlon-Weltcup 7,5 km Sprint
Damen Übertragung aus Trondheim /
Norwegen Reporter: Christoph
Hamm,
Herbert
Fritzenwenger
Moderation: Norbert König Experte:
Sven Fischer 16.00 heute - in Europa
16.15 Alisa - Folge deinem Herzen
Folge 14 17.00 heute - Wetter 17.15
hallo deutschland 17.40 Leute heute
17.50 Ein Fall für zwei Zerbrochene
Träume 19.00 heute 19.25 Notruf
Hafenkante Der blonde Engel
12.40 Rote Rosen 13.30 Der
Seerosenteich Spielfilm Deutschland
2002
15.00
Planet
Wissen
Weltenbummler - Der Weg ist das Ziel
16.00 Aktuell 16.05 Kaffee oder Tee ?
mit: Grüner Daumen, Besser Leben
17.00 Aktuell 17.05 Kaffee oder Tee ?
18.00 Aktuell 18.10 Unser Wetter
18.15 Schau mal an! Morgens Fango Abends Tango 18.45 Landesschau
Daheim in Baden-Württemberg 19.45
Aktuell 20.00 Tagesschau
12.00 Punkt 12 -Das RTLMittagsjournal, mag. 14.00 Die Oliver
Geissen Show, Divertissement 15.00
Mitten im Leben!, Divertissement
16.00
Mitten
im
Leben!,
Divertissement 17.00 112 -Sie retten
dein Leben, Folge 30, série 17.30 Unter
uns, Folge 3551, série 18.00 Explosiv Das Magazin, mag. 18.30 EXCLUSIV Das Star-Magazin, mag. 18.45 RTL
Aktuell 19.03 RTL Aktuell -Das Wetter
19.05 Alles was zählt, Folge 639, série
19.40 Gute Zeiten, schlechte Zeiten,
Folge 4202, série
12.05 Feux de l’amour XI, Episode
2651, série 12.50 Météo, Information
12.56 Questions d’argent, Acheter un
appareil photo, Micro-programme
13.00 JT 13h , Information 13.35
Météo,
Information
13.45
Télétourisme quotidien , Ferme de la
Comogne , mag. 13.55 Derrick VIII-IX,
Le coucher de soleil, série 14.55 Inga
Lindstrom : Pour changer ma vie, téléfilm 16.40 Arabesque III, Meurtre en la
mineur, série 17.35 Arabesque III, La
couleur de la mort, série 18.28 Jamais
sans mon livre 18.29 Chaud devant
18.30 Le 6 minutes , Information
18.40 Météo, Information 18.45 Au
quotidien,
Information
19.22
Monsieur Dictionnaire, Micro-programme 19.25 Météo, Information 19.30
JT 19h30 , Information 20.14 Météo,
Information
8.20 Tg1 Le idee - Che tempo fa 9.00
Tg1 9.30 Tg1 - Flash 9.55 Santa Messa
e Recita dell’Angelus di Sua Santita’
Benedetto XVI in occasione del
Viaggio Apostolico in Camerun e
Angola 12.00 In diretta dallo studio
Nomentano 3 La prova del cuoco
13.30 Telegiornale 14.00 Tg1
Economia 14.10 Festa italiana 16.15
La vita in diretta 16.50 Tg Parlamento
17.00 Tg1 17.10 Che tempo fa 18.50
L’eredità Un programma condotto da
Carlo Conti 20.00 Telegiornale
12.45 Malcolm, 2 épisodes, série
13.40 Qu’est-ce que sexe ? , théâtre
15.10 Paris première comédie live,
Spectacle 16.50 Do you do you scopitone, mag. 17.30 Malcolm, 4 ép.,
série 19.15 Caméra café, 7 épisodes,
série
12.15 Les chemins du possible Priscilla Telmon, Pérou, doc. 13.10
Des nounous pour animaux, 11/20,
doc. 13.40 En quête d’héritier, doc.
14.40 Rendez-nous nos Maliens, doc.
15.45 Islam, l’empire de la foi, 1/3 Le
messager, doc. 16.45 Islam, l’empire
de la foi, 2/3 L’éveil, doc. 17.50 A quoi
tu joues ? -Manuel Herrero, Mexique,
doc. 18.45 Que le meilleur gagne !,
Cricket aux îles Trobriand, doc. 19.45
Ne dites pas à ma mère… -Diego
Bunuel, Corée du Nord, doc.
20.15 DIE DRACHEN
BESIEGEN
Fernsehfilm Deutschland 2008 Anna Vogt,
17 Jahre, hat einen Rückfall. Die Leukämie
ist wieder da. Annas Leben kann nur durch
eine Knochenmarkspende gerettet werden.
Ein geeigneter Spender ist nicht zu finden.
21.45 Kontraste, Moderation : Astrid
Frohloff
22.15 Tagesthemen, Moderation :
Caren Miosga
22.43 Das Wetter im Ersten
20.15 ZDF SPORTEXTRA
Fußball-UEFA-Pokal
Galatasaray Istanbul - Hamburger SV
Achtelfinale, Rückspiel
Übertragung aus dem Ali Samy Yen
Stadion in Istanbul
In der Halbzeitpause:
gegen 21.15 heute-journal
mit Claus Kleber
21.25 Wetter
22.30 Maybrit Illner
Der Polit-Talk im ZDF
23.30 Johannes B. Kerner
0.35 heute nacht mit Normen
Odenthal
0.50 Ein Fall für zwei
1.45 Notruf Hafenkante 2.30 heute
2.35 Tierische Kumpel (8)
20.15 ZUR SACHE BADENWÜRTTEMBERG!
Das Politikmagazin fürs Land mit
Clemens Bratzler.
21.00 Marktcheck
21.45 Aktuell
22.00 Odysso - Wissen entdecken
Übergewicht entsteht im Kopf
Moderation: Ingolf Baur
22.30 Drillinge und dann...
Nach der Geburt der Drillinge ringt
Natalie plötzlich nach Luft und nimmt
kaum noch etwas wahr. Ihre Blutwerte
sind alamierend. Die nächsten Tage
schwebt sie zwischen Leben und Tod.
Bei Ingrid ist das Aupair-mädchen weg.
Es herrscht Chaos.
23.00 Auf Leben und Tod: Sternstunden
der Medizin - Umstrittene Therapien
23.45 Tote schweigen nicht Rechtsmediziner ermitteln
1.10 Odysso - Wissen entdecken
20.15 ALARM FÜR COBRA
11
Die Autobahnpolizei, Genies unter
sich, série
21.15 CSI : Den Tätern auf der Spur,
Bündnis mit dem Bösen, série avec
William Petersen.
22.15 Bones -Die Knochenjägerin, Ein
Baby hängt am Ast, série
23.10 Prison Break, Die Schlinge zieht
sich zu, série
0.00 RTL Nachtjournal
0.27 RTL Nachtjournal -Das Wetter
0.35 CSI : Den Tätern auf der Spur,
Bündnis mit dem Bösen, série
1.25 Bones -Die Knochenjägerin, Ein
Baby hängt am Ast, série
2.20 Prison Break, Die Schlinge zieht
sich zu, série
3.10 RTL Nachtjournal
20.15 UN FEMME D’HONNEUR
Une journée d’enfer, téléfilm avec
Corinne Touzet. Isabelle Florent passe
la nuit à interroger Cesari, un type
soupçonné d’avoir enlevé une fillette.
Mais ce pédophile notoire n’en démord
pas : il n’y est pour rien.
21.50 Tout ça ne nous rendra pas le
Congo, Police et Polissons (3/4) :
Matraques sans frontières, mag.
22.50 Tout ça ne nous rendra pas le
Congo, Police et Polissons
20.30 AFFARI TUOI
Affari tuoi riapre battenti e pacchi. Da
lunedì 15 settembre, tutti i giorni alle
ore 20.40 su Rai Uno prende il via la
sesta edizione del celeberrimo game
show che mette in palio fino a 500.000
euro di montepremi. Grande novità la
conduzione affidata a Max Giusti.
21.10 Butta la luna
Con Fiona May e Chiara Conti
1^ visione - 4^puntata
23.15 Tg1
23.20 Porta a Porta
0.55 Tg1 - Notte - Tg1 Le Idee`
1.25 Che tempo fa
1.30 Estrazioni del Lotto 1.35
Appuntamento al cinema 1.40
Sottovoce 2.10 RaiEdu- Fuoriclasse
canale Scuola-Lavoro 2.40 SuperStar
3.05 Film TV Il Maresciallo Rocca 4:
un amore grande, con Gigi Proietti
20.40 BAND
OF BROTHERS
frères d’armes, 2 épisodes, série avec
David Schwimmer.
Épisodes 3 : Carentan Deux jours
après le jour J, la compagnie reçoit déjà
sa nouvelle mission : s’emparer de
Carentan, la seule ville que pourront
atteindre les blindés d’Omaha et
d’Utah.
Épisodes 4 : Les remplaçants En
Angleterre, les soldats qui ont combattu soignent leurs plaies et leur âme.
Suite au nombre important de blessés
qui a affaibli la compagnie, on leur
envoie des nouvelles recrues.
22.50 Rome : l’intégrale, 2 épisodes,
série avec Kevin McKidd.
Épisode 1 : L’héritage de César
Épisode 2 : Fils de Hadès Cléopâtre
arrive à Rome pour rendre un dernier
hommage à César et pour tenter de
faire reconnaître son jeune fils. Mais la
venue de la reine d’Égypte intrigue
Marc Antoine et contrarie Atia.
0.50 Pif Paf, mag.
1.50 Programmes de la nuit
20.40 DISPARUS EN MISSION
les oubliés de la guerre d’Algérie, doc.
de Christophe Weber. Les Abdellys, 1er
novembre 1956. Quarante-quatre
hommes du premier groupement de
compagnie nomade algérienne sont
enlevés. Parmi les membres de cette
unité mixte dans laquelle sont regroupés, engagés et appelés Français et
Algériens, les frères de Jean, Gérard et
Michel. A Noël, leurs familles reçoivent
une ultime lettre datée du 7 novembre.
21.35 Massacre de la rue d’Isly : le
grand silence, doc.
22.40 Dans le secret des villes -S.2,
Viêt-Nam : les tranchées de l’ombre
23.25 Dans le secret des villes -S.2,
Descente au cœur de New York, doc.
0.10 Planète 2049, mag.
0.40 Le Petit Blanc à la caméra rouge,
1.35 Au bout de la Terre
Télévision
Jeudi 19 mars 2009
5.55 Bambou et compagnie, 2 épisodes, dessin animé 6.45 TFou,
dessins animés 8.25 Météo 8.30 Téléshopping 9.15 Mission sauvetages, Ma
mère, ma bataille, série 10.05 10H Le
Mag, mag. 11.05 Météo 11.10 7 à la
maison, Un tissu de mensonges, série
11.55 Attention à la marche !, jeu
6.30 Télématin, mag. 8.45 Dans quelle éta-gère… 8.50 Des jours et des vies,
série 9.15 Amour, gloire et beauté,
série 9.40 C’est au programme, mag.
10.40 CD’aujourd’hui 10.50 Motus,
jeu 11.25 Les Z’Amours, jeu
6.45 Toowam, jeunesse 8.30 C’est pas
sorcier, Les ferries, mag. 9.00 Plus belle
la vie, série 9.30 Hooker, L’obsession,
série 10.20 C’est mieux le matin, mag.
11.05 Côté Cuisine, mag. 11.35
Consomag 11.40 Le 12/13, Météo
13.00 Le journal
13.52 Ensemble contre le sida
13.55 Les feux de l’amour. Série
14.55 Un mariage à l’épreuve, téléfilm
16.35 Seconde chance, série
2 épisodes
17.35 Grey’s Anatomy, série
Entre deux mondes
18.25 À prendre ou à laisser jeu
19.10 La roue de la fortune jeu
19.50 Rallye Aicha des gazelles
19.54 La prochaine fois, c’est chez moi
20.00 Le journal
20.39 Courses et paris du jour
20.40 Météo, météo des neiges
12.05 Tout le monde veut prendre
sa place, jeu
12.55 Rapports du Loto, Météo
13.00 Journal, météo
13.55 Consomag
14.00 Toute une histoire, mag.
15.00 Un cas pour deux, série
17.10 En quête de preuves, série
18.00 Côté match du jour
18.05 The Closer : L.A. enquêtes
prioritaires, série
Un plat qui se mange froid
19.00 N’oubliez pas les paroles ! jeu
19.45 Fred et Jamy à la découverte
du système immunitaire
20.00 Journal
20.30 Météo
TÉLÉFILM
MAGAZINE
20.45
DIANE FEMME FLIC
« Deux épisodes »
Téléfilm de Christian Bonnet Inédit.
Avec : Isabel Otero (Diane), Joël
Zaffarano (Bochko), Hassan Koubba
(Micky), Emilie Chesnais (DGin).
Adrénaline.
Histoire : Karine, une jeune championne
de sport automobile à l’avenir prometteur,
vient d’être victime d’une sortie de route
lors d’un grand prix. La jeune femme se
débat pour trouver l’argent nécessaire afin
que son père puisse effectuer les réparations au sein du garage familial.
Suivi de : Otages du mensonge.
Quelques mois après la mort de son
époux, Diane est confrontée à une nouvelle épreuve : Marie-Laure, sa meilleure
amie, est prise en otage, apparemment au
cours d’un braquage qui a mal tourné.
22.40
MINORITY REPORT★★★
20.35
ENVOYÉ SPÉCIAL
Présenté par Françoise Joly, Guilaine
Chenu.
Faut-il avoir peur des restaurants
asiatiques ? En 2004, une enquête
d’Envoyé Spécial mettait au jour, des
“appartements raviolis”, où des travailleurs
clandestins fabriquaient pour des restaurants asiatiques dans des conditions
d’hygiène déplorables, des raviolis vapeur
et d’autres plats cuisinés. Étudiants sur la
paille. Des étudiants qui font la queue
devant des “banques alimentaires” installées sur leurs campus, d’autres qui
dorment au camping à défaut de pouvoir
s’offrir mieux… En France, un étudiant
dispose en moyenne de 500 euros par
mois pour se loger, se nourrir et payer des
études qui deviennent hors de prix.
Swaziland, le virus en son royaume.
22.45
INFRAROUGE
6.00 Téléachat, mag.
13.00 30 millions d’amis collector
13.45 Inspecteur Derrick, série
Drôle d’oiseau
14.50 Keno
15.00 Questions au gouvernement
En direct du Sénat
16.00 Côté jardin, mag.
16.30 @ la carte, mag.
17.20 Un livre un jour
17.30 Des chiffres et des lettres, jeu
18.00 Questions pour un champion,
jeu
18.30 Fred et Jamy à la découverte
du système immunitaire
18.35 Le 19/20, Météo
20.00 Tout le sport, mag.
20.10 Plus belle la vie, série
11.55 Docteur Quinn, femme médecin,
Jour de fête, série
12.50 Le 12 50 / Météo
13.10 Ma famille d’abord, série
Gym naze !
13.35 L’enfant du bonheur, téléfilm
15.15 Le prince de désert, téléfilm
17.15 Hit machine
17.20 Paris 16e, série
Épisode 14
17.50 Un dîner presque parfait
18.50 100% mag, mag.
19.40 Météo / Six’
20.00 Malcolm, série
20.30 Tongs & paréo, série
12.20 L’édition spéciale, mag. (C)
1re partie en direct
12.40 L’édition spéciale (C)
13.45 Le quinté + La grande course
sport (C)
En direct de l’hippodrome de Deauville Plat
14.00 Julia, film
16.15 La jeune fille et les loups, film
18.05 L’album de la semaine (C)
18.15 Les Simpson, série (C)
La foi d’Homer
18.40 Le JT de Canal + (C)
19.05 Le grand journal : spécial
sidaction (C)
19.55 Les Guignols de l’info (C)
20.10 Le grand journal, la suite :
spécial sidaction (C)
TÉLÉFILM
FILM
FILM
SÉRIE
20.35
LA VÉRITÉ VRAIE
20.35
DIABLESSE★
22.05 Météo, Ce soir (ou jamais !),
Soir 3
22.55 Tout le sport, mag.
22.20 Bulletin Météo RTL9
Téléfilm de Fabrice Cazeneuve
Avec : Béatrice Dalle (Cathy), Mathias
Labelle (Lucien), Julien Rochefort (François), Christiane Cohendy
(Hélène).
Histoire : Cathy n’a qu’une passion :
son fils, Lucien. Un soir, en rentrant,
elle retrouve son appartement inondé
et Lucien a disparu. Prise de panique,
c’est au commissariat qu’elle le retrouve.
Mais ses ennuis ne s’arrêtent pas là :
Cathy est prostituée et le commissaire
soumet son cas à la DASS pour protéger l’enfant dont il pense qu’elle ne
peut assumer la charge.
23.00
CE SOIR (OU JAMAIS !)
22.55
CATCH AMERICAIN RAW
1.10 Le club de l’économie, mag. 1.50 Le
blog politique, mag. 2.10 Sept à huit,
mag. 3.05 Reportages, mag.
0.00 Infrarouge, Georges Ibrahim, un rêve
de Palestine 0.25 Entre chiens et loups :
Les Slameurs à la Comédie-Française, doc.
2.00 Soir 3 2.25 Plus belle la vie, série
2.50 Un livre un jour 2.55 Tibet, le
mensonge chinois ?, doc.
0.30 Série rose, série 1.00 Libertinages,
série 1.15 Cas de divorce, 2 épisodes,
série 2.20 Poker After Dark, jeu
Demain soir
20.45 Jeu :
Qui veut gagner des millions ?
Demain soir
20.35 Magazine :
Tous au théâtre
Demain soir
20.35 Magazine :
Thalassa
6.40 Plus belle la vie, série 7.35 C
com [email protected], série 8.00 15/A, série 8.25
Will & Grace, 4 épisodes, série 10.00
Plus belle la vie, série 10.55 Jag, série
11.45 Boston public, série 12.35
Un gars, une fille, série 13.50 Plus
belle la vie, série 14.40 CD’aujourd’hui 14.45 Will & Grace, 2 épisodes,
série 15.30 Jag, 3 épisodes, série
18.05 Boston public, Chapitre 23,
série Senate invite une amie avocate,
Ronnie Cooke, à parler de son métier
à sa classe. Pendant le cours, une
bagarre éclate entre deux de ses
élèves. 18.45 Consomag 18.50 Plus
belle la vie, 2 épisodes, série 19.45
Un gars, une fille, 8 épisodes, série
7.00 Télé achat 10.10 Le rêve brisé
de Debbie, téléfilm 11.50 Alerte
cobra, La tentation, Jouer avec le feu,
série 13.30 TMC météo 13.35 Miss
Marple, Poignée de seigle, série
15.15 Les souvenirs de Sherlock
Holmes, Le cercle rouge., série 16.10
Rick Hunter, Les tendres pièges, Une
perte irréparable, série avec Fred
Dryer, Stepfanie Kramer 17.55 Alerte
cobra, Trafic, série avec Erdogan
Atalay, Gottfried Vollmer, Charlotte
Schwab, Rene Steinke 18.45 Angel,
Destin, Sans âme, série avec David
Boreanaz, Charisma Carpenter, Alexis
Denisof, J. August Richards. 20.25
TMC infos, météo
FILM
FILM
Avec : Michelle Pfeiffer (Louanne
Johnson), George Dzundza (Hal
Griffith), Courtney B. Vance (Le proviseur Grandey).
Histoire : Pour échapper à une vie
dont elle ne voulait plus, Lou-Anne
Johnson quitte l’armée et rentre dans
l’enseignement. Mais elle se voit
confier une classe d’élèves pudiquement qualifiés de difficiles.
22.10 Avis de sortie
Film américain de Frank Coraci, 116 mn,
2004. Inédit.
Avec : Jackie Chan (Passepartout),
Steve Coogan (Phileas Fogg), Cécile de
France (Monique), Jim Broadbent (Lord
Kelvin), Bremmer Ewen (l’inspecteur
Fix).
Histoire : Londres, dans les années
1880. Phileas Fogg est un brillant
inventeur qui a ébauché certaines des
plus belles découvertes des temps
modernes.
22.20 Ghost Dog
Film américain de Jim Jarmush, 1999,
115 mn.
Avec Forest Whitaker, John Tormey,
Cliff Gorman, Dennis Li.
Un tueur à gage vit selon les préceptes
du code d’honneur des samouraïs du
Japon médiéval.
22.50 90’enquêtes, mag.
Que contiennent vos assiettes ? Pouvonsnous manger en toute sécurité ?
Chaque année des incidents dans la
chaîne alimentaire menacent la santé
et mettent parfois en danger la vie de
dizaines d’entre nous.
0.30 Commissaire Moulin, série
Tensions
0.15 Day break, série, 2 épisodes 1.35
Programmes de nuit
2.05 TMC charme, série
Décrypter le monde contemporain
à travers le prisme de la culture d’hier,
d’aujourd’hui et de demain : un défi
quotidien pour Frédéric Taddeï qui
accueille, en direct, sur le plateau,
plusieurs invités d’horizons divers artistes,
auteurs, essayistes, romanciers, cinéastes,
créateurs…, pour échanger, comprendre et
commenter les thèmes d’actualité, avec
un ton libre et assumé.
0.10 Vie privée, vie publique, mag.
Les coulisses de la radio
La radio comme vous ne l’avez jamais
vue !
Film de Dennis Dugan.
Avec : Jason Biggs, Steve Zahn, Jack
Black.
Histoire : Darren, Wayne et J.D. sont
les meilleurs amis du monde. Jusqu'à ce
que la sublime Judith n'entreprenne de
faire de Darren sa chose. Finies les
fêtes entre potes... Tordus, Wayne et
J.D. tentent de kidnapper la diablesse et
de la faire passer pour morte. Pour eux,
c'est le début des ennuis. Pour Judith,
c'est celui d'une guerre absolue...
■ Une comédie pour adolescents
plutôt délirante qui permet de passer
un bon moment entre amis sans avoir
besoin de trop réfléchir.
« Les Travailleu(r)ses du sexe »
Documentaire
D’un côté, l’économie de marché a généré
la multiplication des salons de l’érotisme
et de sociétés d’éditions de vidéos pornographiques, au nom de la prétendue liberté du consommateur. D’un autre côté,
alors la prostitution est restée plus ou
moins tolérée dans la plupart des pays,
Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’intérieur, fait voter en France, en mars 2003,
une loi dite de “sécurité intérieure”
incluant le racolage passif des prostituées.
23.55 Dans quelle éta-gère…
20.40
LE TOUR DU MONDE
Film américain de John N. Smith, 1995. EN 80 JOURS★
6.25 Ma tribu, Un conte de Noël,
2e partie, série 6.55 La matinale (C)
8.28 SAV des émissions 8.30 Jusqu’à
la mort, téléfilm 10.20 L’homme sans
âge, film
12.00 Cas de divorce, série
Armand contre Armand
12.35 Demain à la Une, série
13.30 Brigade des mers, série
2 épisodes
15.10 The Brave, film
Raphaël, un jeune homme d'origine
indienne vit avec sa femme et ses enfants
dans la pauvreté la plus totale au pied de
la décharge municipale de Morgantown.
Voulant trouver du travail à tout prix,
Raphaël se rend dans la ville voisine où il
fait la connaissance de Larry, un homme
d'affaires qui lui propose un emploi.
17.20 Ça va se savoir
18.15 Top models, série
18.40 Friends, série
Celui qui sortait avec une étudiante
Celui qui avait des problèmes de frigo
Celui qui voulait jouer au mac
20.00 Papa Schultz. Série
Hogan et son double
Film américain de Steven Spielberg,
145 mn, 2002.
Avec : Tom Cruise (John Anderton), Colin
Farrell (Danny Witwer), Samantha
Morton (Agatha).
Histoire : En 2054, l’État de
Washington a éradiqué les homicides
grâce à un nouveau système infaillible,
géré par les policiers d’une unité
spéciale appelée “Précrime”.
■ Ce polar futuriste pose avec acuité
la question de la justice et du contrôle
des citoyens. C’est du très bon
Spielberg.
20.35
ESPRITS REBELLES
6.00 M6 Music 6.30 M6 boutique,
météo 7.05 M6 Kid, Pocoyo & Barbapapa
autour du monde, jeunesse 7.40 Météo
7.45 Drôle de réveil !, divertissement 9.00
Météo 9.05 M6 boutique, météo, mag.
10.00 Star6 Music 11.25 La guerre à la
maison, C’est qui le coach ?, série 11.50
Météo
09
Sport, 2008
Présenté par Christophe Agius et
Philippe Chereau.
Show à l’américaine, spectacle de grand
guignol, sport, religion, tradition, le catch
déchaîne les passions outre-Atlantique et
commence depuis quelques années à
susciter l’intérêt des européens. Prendre
plaisir à voir des hommes et des femmes
jouer une pièce de théâtre en trois actes
avec « un gentil » et « un méchant » pour
rendre encore plus hystérique le public,
c’est tout l’intérêt du catch.
23.30 World Series of Poker 2008, jeu
20.40
LÉON★★★
Film français de Luc Besson, 103 mn,
1993.
Avec : Natalie Portman (Mathilda),
Jean Reno (Léon), Gary Oldman
(Norman Stansfield), Danny Aiello
(Tony).
Histoire : Léon, un tueur à gage froid
et solitaire, prend sous son aile une
petite fille agée de douze ans,
Mathilda, seule rescapée du massacre
de sa famille. Complètement désemparée mais reconnaissante à son
nouveau protecteur, la petite fille va
devenir, à l’image de Léon, une
« nettoyeuse » sans scrupule.
■ Jean Reno est admirable dans ce rôle
du tueur à gages un rien innocent. Le
film vise et tire en plein dans le mille.
20.45
DEXTER
« Deux épisodes »
Série
Avec : Michael C. Hall (Dexter Morgan),
Jennifer Carpenter (Debra Morgan), Julie
Benz (Rita Bennett), Lauren Vélez (Maria
Laguerta), David Zayas (Angel Batista).
Tous en scène.
Histoire : En enseignant à Miguel les
rudiments du parfait meurtrier, Dexter
a créé un monstre. Le lendemain du
premier meurtre orchestré par son
élève, Dex apprend que celui-ci n’est
pas directement rentré auprès de
Sylvia. Ellen Wolf est introuvable et le
tueur en série fait rapidement le
rapprochement entre l’aversion de son
ami pour l’avocate et sa disparition.
Suivi de : Options.
22.35
22.25
WALLANDER : ENQUÊTES THE SHIELD
« À bout portant »
CRIMINELLES
« Engrenage »
Téléfilm suédois de Stephan Apelgren,
90 mn, 2006. Inédit.
Avec : Krister Henriksson (Kurt Wallander), Johanna Sällström (Linda Wallander),
Ola Rapace (Stefan Lindman).
Histoire : Après le suicide d’une collégienne et la mystérieuse disparition
d’un père de famille, Linda, très impliquée dans cette enquête, découvre
l’existence d’un réseau local qui exploite et abuse les adolescentes. De son
côté, Wallander est inquiet au sujet de
sa santé…
0.15 Météo
Série
Avec : Michael Chiklis (Vic Mackey),
Walton Goggins (Shane Vendrell), Jay
Karnes (“Dutch” Wagenbach), Michael
Jace (Julien Lowe).
Histoire : Comprenant qu’il risque d’être
pris par le temps, Vic tente une nouvelle
manœuvre pour se sortir de l’impasse.
Il décide d’avancer de quelques jours la
livraison de drogue du cartel mexicain afin
de piéger plus rapidement Guillermo
Beltran.
23.10 World poker tour, jeu
8.00 Le dessous des cartes : Le MoyenOrient américain ?, mag. 8.10 X : enius,
mag. 8.40 Chic !, mag. 9.10 Arte Rock
& The City, doc. 9.55 Le monde selon
Stiglitz, doc. 11.20 La mondialisation à
l’épreuve de la crise, débat
17
44
9.00 Les maternelles, mag. 10.15 On
n’est pas que des parents, mag. 11.05 Le
roman de Goupil le renard, doc. 11.55
Midi les Zouzous, jeunesse
12.00 Chic ! mag.
12.30 Arte culture, mag.
12.45 Arte info
13.00 Chapeau melon et bottes de cuir,
série
14.00 Le Nord et le Sud, série
14.45 Si le vent soulève les sables, film
16.15 La télévision des Mozambicains
16.55 X : enius : La fin de pétrole ? mag.
17.25 Chapeau melon et bottes de cuir
Série
18.15 Le maléo, l’oiseau des volcans
19.00 Cuisines des terroirs :
La Catalogne mag.
19.30 Arte culture - info
20.00 Le Nord et le Sud, série
16. Perfidies
13.35 Le magazine de la santé, mag.
14.30 Allô, docteurs, mag.
15.05 La grande route inca, doc.
Derniers pas sur l’Altiplano -Bolivie,
Chili, Argentine
Le couple quitte les montagnes pour
l’Altiplano. Après le lac Titicaca, le mystérieux site de Tiwanaco et l’incroyable
désert de sel d’Uyuni, la marche en terrain
plat et exposé est longue et épuisante.
15.35 Les secrets de nos instincts né
pour survivre, doc.
16.30 Dans les coulisses d’un
hypermarché, doc.
17.30 C à dire ?! mag.
17.45 C dans l’air, mag.
19.00 La magazine de la santé, mag.
19.50 Allo, docteurs, mag.
20.20 C à dire ?! mag.
FILM
MAGAZINE
20.45
L’ÉTÉ OÙ J’AI GRANDI★★
20.35
LA GRANDE LIBRAIRIE
22.20
OPÉRATION RETOUR
21.35
UN SOIR AU MUSÉE
0.35 James Ellfoy : “American Dog” doc.
1.30 Arte culture, mag.
0.40 Allô, docteurs, mag. 1.10 En
campagne, À Cervione, doc. 2.05
Mystère sur Pluton, doc.
Film européen de Gabriele Salvatores,
97 mn, 2003.
Avec : Giuseppe Cristiano (Michele),
Mattia Di Pierro (Filippo), Adriana
Conserva (Barbara), Fabio Tetta (Teschio).
Histoire : Été 1970 dans l’Italie du
Sud. Michele s’amuse comme un fou à
parcourir la campagne à bicyclette avec
ses copains. Souvent absent, son père
est un homme jovial et viril, dont
chaque apparition est une fête pour lui
et sa sœur. Un jour, alors qu’il joue les
explorateurs dans une ferme abandonnée, Michele découvre qu’un garçon de
son âge est enfermé sous une trappe…
■ Ce thriller vu par le regard d’un
enfant dénote dans le paysage souvent
sombre lié à ce type de film.
« La guerre, les mots pour la dire »
Documentaire, 2007, 81 mn.
Que ressent un soldat qui part pour son
premier combat ? Quelles pensées lui
traversent l’esprit la première fois qu’il doit
tirer sur un autre homme ? Comment
s’accommode- t-il de l’idée que ce jour
puisse être son dernier ou qu’il a tué un
innocent ?
23.45 Au cœur de la nuit, doc.
James Ellroy et Bruce Wagner
L. A. la nuit. James Ellroy et Bruce Wagner
sont en terrain connu pour débusquer les
coins d’ombre où se jouent leurs romans,
leurs films et leur passé.
Donner l’envie et le plaisir de lire, telle est
l’ambition affichée de ce nouveau rendezvous littéraire. Tête à tête, portraits des écrivains présents en plateau, cartes blanches à
des libraires, décryptage du palmarès des
meilleures ventes, rencontre des auteurs
chez eux, en France ou à l’étranger afin de
mieux appréhender leur univers… c’est
toute l’actualité littéraire qui est passée en
revue. Sont conviés dans cette émission :
tous ceux qui aiment les livres, ceux qui les
font, auteurs, romanciers, essayistes, ceux
qui les proposent, éditeurs, libraires à
travers des reportages… ceux qui les lisent,
bref… vous et nous ! Spéciale francophonie. Pour la semaine de la langue
française, La grande librairie s’installe à
Dakar, la ville du poète et ancien président
sénégalais Léopold Sédar Senghor.
« Au Grand Palais »
Cette semaine, Laurence Piquet est aux
Galeries Nationales du Grand Palais, où
a lieu l’exposition Le grand monde
d’Andy Warhol. Elle reçoit Alain Cueff,
professeur d’histoire de l’art, commissaire de l’expo et traducteur du livre de
Pat Hackett Andy Warhol Popisme,
chez Flammarion. Vies et œuvres de
Andy Warhol. Ce documentaire
brosse le portrait d’un artiste à la
production multiforme.
22.45 C dans l’air, mag.
23.55 On n’est pas que des parents, mag.
0.20 The Extremists, film 2.25 M6 Music
0.40 Le journal du hard, mag. 1.00 Sex
and furious, film X, film 2.20 Hockey sur
glace, Championnat de la NHL
Demain soir
20.45 Film :
Serpico
Demain soir
20.40 Série :
Bones
Demain soir
20.45 Film :
Les femmes de l’ombre
Demain soir
20.45Téléfilm :
La journée de la jupe
Demain soir
20.35 Documentaire :
Empreintes
7.05 Télé achat NT1, mag. 10.10 Les
enquêtes impossibles 2007-2008, mag.
11.15 Les enquêtes impossibles, mag.
12.15 Total déco, 500 euros plus tard,
mag. 12.40 Les vacances de l’amour,
Pour de vrai, série 13.35 Medicopter, Etat
d’ivresse, série 14.30 Section enquêtes
criminelles, Vengeance d’un père, série
15.20 Commissaire Lea Sommer, Amour
brulant, série 16.20 Medicopter, Un
risque calculé, série avec Hanno Pöschl.
17.10 Medicopter, Pilote automatique,
série 18.05 Invisible man, Esprit de
femme, série 18.50 Invisible man, Tueur
d’élite, série avec Eddie Jones,. 19.45
How I met your mother, 2 épisodes, série
avec Neil Patrick Harris.
6.00 Télé achat 8.50 Hélène et les
garçons, La tentation, 2 & 3/3, série 9.20
Hélène et les garçons, série 9.50
Tellement people Tahiti, emission 11.20
Manatea : les perles du Pacifique, série
12.15 Friends, série 12.40 Friends, série
13.05 Friends, série 13.35 En quête de
preuves, série 14.30 En quête de
preuves, série 15.25 Chéri, je change de
famille, télé-réalité 17.05 Friends, série
17.30 Friends, série 17.50 X-files aux
frontières du réel, série 18.40 X-files aux
frontières du réel, série 19.30 Central
nuit, série Épisode 3: Accident diplomatique -Un enfant est tué à la sortie d’un
cinéma par le conducteur d’une voiture
diplomatique.
8.30 Tous les goûts sont dans la culture,
mag. 9.00 Morandini !, mag. 10.00 Bienêtre 11.00 À vos recettes 11.55 La pause
actu 12.40 Starsky & Hutch, série 13.35
Vacances à part, téléfilm. Au bout de 24
ans d’un heureux mariage, un couple
se sépare le temps des vacances. Les
tentations ne manquent pas, pour l’un
comme pour l’autre. 15.15 On n’a
qu’une vie, téléfilm avec Robin Renucci,
Marianne Basler. À l’aéroport de Roissy,
une météo exécrable sur toute l’Europe
provoque l’annulation de nombreux vols.
Le hasard conduit Grégoire vers une jeune
femme, Claire. 17.00 L’homme qui tombe
à pic, série 18.40 Flash info 18.45
Morandini ! 19.45 Starsky et Hutch, série
6.00 Wake up, mag. 9.00 W9 hits,
musique Toutes les chansons que l’on
fredonne, les meilleures ventes du
moment, ainsi que tous les artistes qui
font l’actualité, tant sur la scène musicale nationale qu’internationale.
11.55 @ vos clips 12.40 Les Simpson,
dessin animé 13.05 Les Simpson, dessin animé 13.35 The Sentinel, série
14.25 The Sentinel, série avec Richard
Burgi, Garett Maggart 15.15 W9 hits
16.05 A vos clips 16.50 Un, dos, tres,
série 17.45 Un, dos, tres, série avec
Beatriz Luengo, Mónica Cruz 18.30 Le
caméléon, série 19.40 Les Simpson,
dessin animé 20.05 Les Simpson, dessin animé
6.00 Morning tubes 8.30 UK 15
Best of 9.00 Morning tubes 9.55 R’n’b
15 10.55 Hit Virgin17.fr 12.00
Puissances tubes 12.25 Goldorama
12.55 Janice Dickinson Modeling
Agency, télé-réalité 13.35 Alias, série
14.30 Puissance tubes 16.50 Digital
50 17.50 One piece, série 18.15 Janice
Dickinson Modeling Agency, téléréalité 18.45 Alias, série avec Jennifer
Garner, Victor Garber, Lena Olin, Ron
Rifkin, Michael Vartan 19.30 Sexe et
dépendances, série comique américaine (2001) avec Eddie Kaye Thomas,
John Cho 20.00 Le prince de Bel Air,
série avec Will Smith, Alfonso Ribeiro
20.35 Zap 17’
6.45 Eurosport Info 8.15 Rallye : championnat du monde à Chypre 9.15
Football : Coupe de l’UEFA 10.15
Biathlon : Coupe du monde à Vancouver,
Canada 11.30 Biathlon : Coupe du
monde à Trondheim, Norvège, sport
13.00 Saut à skis : Coupe du monde à
Planica, Slovénie 14.00 Biathlon : Coupe
du monde à Trondheim, Norvège, sport
15.45 Biathlon : Coupe du monde à
Trondheim, Norvège 16.45 Ski de fond :
Coupe du monde à Stockholm 17.45
Football : Coupe de France 18.45
Football : Eurogoals Flash 18.15 Tennis :
Tournoi WTA à Indian Wells, États-Unis
19.00 Tennis : Tournoi WTA à Indian
Wells, Etats-Unis, sport
TÉLÉFILM
TÉLÉ-RÉALITÉ
SPORT
SÉRIE
TÉLÉFILM
SPORT
20.35
PREDATORMAN
Téléfilm américain de de Cox Tim.
Avec : James Marshal, John Savage.
Histoire : Dans un laboratoire top secret,
construit à même le roc sous un épais glacier de haute montagne, le Dr. Woodman,
un généticien réputé, met au monde le
fleuron de ses recherches : un monstre
conçu d'après l'ADN des espèces les plus
résistantes, dont celui d'une créature extraterrestre. Destinée à remplacer l'homme
sur les champs de bataille du futur, la créature échappe à son controle et traque quiconque se trouve dans sa zone de chasse.
22.15 Affaires criminelles, mag.
Qui a tué le berger de Castellar ?, 2008
En 1991, Pierre Leschiera, un berger est
abattu, à Castellar, petit village dans le
sud de la France. Deux suspects sont
rapidement inculpés : Alain Verrando,
et son neveu, Jérôme.
23.30 JT NT1
0.00 Scandal, série 1.35 Les montagnes
bleues -partie 2, téléfilm
20.35
CHÉRI, JE CHANGE
DE FAMILLE
« Episode 8: Naudin / Allen »
Des mères de famille américaines, aux
modes de vie opposés, abandonnent leurs
proches pour passer quelques jours dans
une famille dont elles ignorent tout. Dans
ce nouvel épisode, une femme d'affaires
stressée échange sa tribu avec une mère
de famille adepte de la détente, de la
relaxation et de la danse du ventre. Les
mamans californiennes vont pouvoir
comparer leurs méthodes d'éducation
différentes.
22.25 La fiancée de Chucky
Film américain de Ronny Yu, 1998
Avec Jennifer Tilly, Brad Dourif.
Chucky, la poupée tueuse, dans laquelle
est enfermée l’esprit du psychopathe
Charles Ray, est de retour. Tiffany, sa
fiancée d’alors, l’a sortie de sa profonde
léthargie, dans l’espoir de vivre éternellement avec lui.
23.55 J’ai quelque chose à te dire
20.40
FOOTBALL : GALATASARAY / HAMBOURG
Sport
8e de finale retour Coupe UEFA
22.40 Football : Aalborg / Manchester
City
Tombeurs surprise de La Corogne au tour
précédent, les Danois devront rééditer un
exploit lors de ces 8es de finale retour de la
Coupe UEFA. Battus 2 à 0 par les Citizens,
les joueurs d'Aalborg auront la lourde
tâche de mettre au moins trois buts à son
adversaire du soir.
0.30 Morandini !
Magazine
Jean-Marc Morandini et sa bande décryptent le meilleur et le pire du petit écran :
les images marquantes de la journée et
de la veille, les programmes à venir, les
réussites et les déceptions…
1.20 Femmes d’exception
1.50 C’est arrivé sur la 8 2.10 Direct
sport
20.35
NIH :
ALERTES MÉDICALES
20.40
THE SHINING
22.55 Enquête d’action, mag.
30 jeunes défavorisés au cœur d’un
lycée d’élite
Considéré comme l’un des meilleurs
lycées de France avec 100% de réussite au
bac l’an dernier -dont plus de la moitié de
mentions « très bien » -le lycée Henri IV à
Paris forme depuis toujours les élites de la
nation…
22.15 Nick fury
Téléfilm de Rod Hardy
Avec David Hasselhof, Lisa Rinna,
Sandra Hess.
23.55 Le JT de la musique
0.00 Cliporama
« 3 épisodes »
Série
Avec : Neal McDonoughb, Troy
Winbush, Kelli Williams, Anna Belknap,
Christopher Gorha.
Anthrax (ép.7)
Histoire : Sarah Doyle organise une
réception avec ses amies pour fêter son
futur mariage lorsqu’elle est prise de
vertiges, de tremblements, et s’écroule en
perdant connaissance.
Suivi de : Mutation (ép.8)
0.30 W9 mag, mag. 1.40 Tendances
« Episode 1 »
Téléfilm américain de Mick Garris, 1997.
Avec : Steven Weber.
Histoire : Jack Torrance (Steven Weber)
fait frémir son épouse attentive et
patiente, Wendy (Rebecca De Mornay),
quand il devient gardien d’hiver pour le
luxueux mais isolé, Overlook hôtel dans les
montagnes rocheuses. Malheureusement,
ni l’un ni l’autre n’écoutent leur jeune fils,
Danny (Courtland Mead), dont les prémonitions prouvent que son père va devenir
un meurtrier psychopathe.
2.45 Goldorama
3.45 Virgin 17 découvertes 4.45
Puissance tubes
21.00
TENNIS : TOURNOI
D'INDIAN WELLS
Les principales têtes de série se sont
données rendez-vous pour ce tournoi
d'Indian Wells. Nadal, Federer, Djokovic
mais aussi Murray ont répondu présent.
Du côté français, on compte sur Monfils,
Tsonga ou encore Gasquet pour titiller ces
favoris en puissance. Bref, ces quarts de
finale devraient proposer un plateau des
plus relevé où les "gros" devraient en
profiter pour une nouvelle fois en découdre.
Indian Wells, ce n'est pas un tournoi du
Grand Chelem… mais presque !
22.15 Game in sport
22.30 Total rugby
Rugby : Tournoi des VI Nations, Coupe
du monde 2007, Rugby Sevens... avec
des reportages, des interviews, des
portraits, tous les résultats des compétitions majeures...
23.00 Football : Coupe de l’UEFA
1/8es de finale retour 0.00 Sports de
combat : Fight Club
Détente
Jeudi 19 mars 2009
Mots Fléchés
18
00
09
3
Horoscope
BÉLIER(21/03 - 20/04)
Amour : Vous détesterez violemment
CANCER(22/06 - 22/07)
Amour : Saturne est un personnage plu-
BALANCE(23/09 - 22/10)
Amour : Une mauvaise gestion des
CAPRICORNE(21/12 - 19/01)
Amour : C’est Saturne qui influencera
TAUREAU(21/04 - 20/05)
Amour : Des changements importants
LION(23/07 - 22/08)
Amour : Côté cœur, ce sont surtout les
SCORPION(23/10 - 21/11)
Amour : Incité par Saturne, vous cher-
VERSEAU(20/01 - 18/02)
Amour : Avec la bénédiction des
GÉMEAUX(21/05 - 21/06)
Amour : Côté conjugal, rien de bien
VIERGE(23/08 - 22/09)
Amour : Votre couple courra certains
SAGITTAIRE(22/11 - 20/12)
Amour : Vos rapports avec votre par-
POISSONS(19/02 - 20/03)
Amour : Vénus sera là pour transformer
la routine, et votre conjoint n’aura pas
intérêt à vous offrir une petite vie conjugale pépère et sans surprise. Il devrait
recevoir votre message cinq sur cinq,
et c’est pourquoi vos amours ont de
grandes chances d’être au beau fixe.
Travail : Dans le travail, des problèmes
nouveaux vont se poser. Vous n’en avez
d’ailleurs jamais douté, et ils ne vous surprendront pas. Vous êtes vraisemblablement bien armé pour les résoudre.
dans votre vie amoureuse commenceront à s’opérer. C’est vrai, vous redoutez
toujours l’inconnu dans le domaine du
cœur. Pourtant, vous n’aurez aucune
raison de vous inquiéter. Travail : Dans
votre métier, vous aurez assez d’enthousiasme et de courage pour entreprendre
des projets et poursuivre des idées intéressantes. Mais veillez à ne pas trop vous
disperser, car «qui court plusieurs lièvres
à la fois n’en attrape aucun» (Esope).
important à signaler cette fois. La vie des
couples semble promise à une sérénité
sans faille, mais aussi dénuée de passion
volcanique. Les célibataires, s’ils réussissent à échapper à la noyade, seront quittes
pour boire la tasse. Travail : Dans votre
travail, ce ne sera pas le moment de négliger vos responsabilités en comptant sur la
chance pour vous sauver la mise : elle ne
le fera pas, et c’est vous et vous seul qui
devrez faire face aux conséquences.
tôt rabat-joie, et sous son influence votre
vie à deux ne devrait sans doute pas être
très folichonne. Mais ce serait sans compter l’impact de Jupiter. Cet astre est positif
et devrait aider à faire régner un climat de
tendresse dans votre couple. Travail :
Canalisez vos activités professionnelles vers un but précis. Vous aurez tous
les atouts en main pour vous faire valoir
auprès de vos supérieurs et obtenir d’excellents résultats pour vos initiatives.
finances communes pourrait vous
opposer à votre partenaire ou conjoint
et donner lieu ce jour à des disputes suivies d’une réconciliation. Malgré tout,
grâce au soutien de Pluton, la stabilité
de votre couple ne sera nullement menacée. Travail : L’action, c’est ce qui
vous conviendra le mieux aujourd’hui.
Alors, n’hésitez pas, éclatez-vous, prenez des initiatives hardies, allez jusqu’au bout de vos entreprises.
natives du signe qui seront favorisées
ce jour en raison des influx de Vénus.
Tout à coup, un inconnu leur offrira
des fleurs. Travail : Avec cet aspect
de Mars, l’heure sera toute à l’ambition : ambition de réussir les examens
chez les étudiants, de monter en grade
et d’occuper un poste plus important
chez les salariés, ambition de pouvoir
se lancer dans une profession indépendante chez nombre de natifs.
cherez à consolider les liens qui vous
unissent à votre conjoint. Mais si vous
avez l’impression d’être le seul à faire
des efforts, vous changerez peut-être
d’attitude. Travail : Vous serez dopé par
des impacts planétaires importants touchant les secteurs professionnels de votre
thème natal. Voilà qui augure d’une journée favorable pour l’évolution de votre
carrière. A vous de définir ce que vous
voulez et de prendre des initiatives.
dangers venant de l’extérieur. N’écoutez
pas les commérages : ils seront tous
faux et répandus dans le but d’exciter votre jalousie. Vérifiez ce que l’on
vous dit et ne faites pas une confiance
aveugle à ces soi-disant amis. Travail :
Avec vos collègues de bureau, vous
aurez votre franc-parler. Si vous leur
rendez service, ils auront intérêt à vite
renvoyer l’ascenseur, sinon vous changerez radicalement d’attitude.
tenaire, cette fois, seront fondées sur
le bien-être, la complicité et la gaieté.
Au lieu de vous prendre la tête, vous
saurez profiter, ensemble, des plaisirs
de l’existence. Travail : Neptune
provoquera de salutaires remous dans
le domaine professionnel. Certains
d’entre vous voudront donner à leur
activité une forme nouvelle, soit au
sein de la même entreprise, soit en
changeant résolument de secteur.
HAGAR DUNOR le Viking
votre secteur amour cette fois. Saturne
est un astre qui n’a pas très bonne réputation. C’est vrai qu’il accentue le risque
de solitude, dans la mesure surtout où
il rend trop exigeant. Travail : Les circonstances vous obligeront à marquer
un temps d’arrêt dans votre course à
la réussite. Ce ne sera pas plus mal. Et
même si vous rencontrez une situation
difficile, vous en retirerez une leçon
salutaire.
astres, les couples liés depuis longtemps
connaîtront un regain de passion, et
vivront des moments privilégiés loin
des regards indiscrets. Célibataire, vos
rapports amoureux seront cette fois trop
intellectualisés ou franchement froids.
Travail : Adaptez-vous avec grâce aux
changements inéluctables. Recherchez
les méthodes de travail qui vous permettront de gagner du temps et de supprimer la paperasserie envahissante.
les simples liaisons en amours durables.
Si vous avez rencontré quelqu’un dernièrement, n’hésitez pas trop à jouer les
prolongations. Les natifs déjà «casés»
sauront faire renaître et entretenir la passion. Travail : Dans le domaine professionnel, le soutien de plusieurs astres sera
excellent car il vous dynamisera, décuplera votre esprit compétitif, clarifiera vos
rapports avec autrui, et vous donnera du
punch pour dire ce que vous pensez.
Solutions
Mots Fléchés
R
C
E
T
P
A
T
U
R
A
G
E
L
O
I
I
N
N
A
P
C
G
L
A
N
E
R
P
Q
D
T
E
N
R
E
I
E
P
I
R
T
T
U
E
I
U
I
R
D
P
C
N
N
G
A
I
E
M
O
Q
R
I
T
S
E
V
A
R
T
M
E
E
N
E
R
T
E
M
O
T
C
E
H
I
S
N
C
R
I
N
E
T
R
A
P
P
A
S
U
T
H
F
A
N
O
T
A
M
M
E
N
T
F
C
A
R
T
I
L
A
G
E
D
E
A
E
Copyright ©Presses de la Cité, un département de Place des éditeurs, 2008
VERTICALEMENT
Facile
7
3
3
2
1
5
6
5
7
1
4
7
VII
VIII
L’ Inconnu
IX
7 Différences
X
G-H 2008
5
8
2
7
6 7 8
3 9 8
5
1
3
5
9 1
3
VI
7 6 5
2
6 1
L’Opération
Moyen
3
2
:
1. Vieille pillarde. 2. Poisson accrocheur.
Pour avoir du chagrin. 3. Des réunions
de fils. 4. Sans risques. C’est un don.
5. Degré autrement dit. Qui vient donc
de quelque part. Numéro atomique 13.
6. Jupe drapée. Jeu d’argent. 7. Il volait au
secondaire. 8. Accord picard. Reçoit l’hostie.
9. Monnaies anciennes. Régulièrement
rayé. 10. Apparemment mise en boule.
Mot des facultés.
V
1- Un autre bistouri sur le chariot
2- Le gant de la main qui repose sur la table
monte moins haut
3- Une rosette derrière la tête du chirurgien
de gauche
4- Le réflecteur est plus volumineux
5- Le niveau du goutte à goutte a baissé
6- L’opéré a plus de cheveux
7- L’écran ne fonctionne plus
P
4665
A
176985
S
867244
S
IV
+ 146273
+ 543986
O
Le Mot Secret
III
RÉPONSE : Oustacha
U
1
5
8
4
6
7
2
3
9
P
2
6
9
5
3
8
7
4
1
I
4
7
3
9
2
1
6
8
5
R
7
3
1
2
5
6
4
9
8
T
5
9
2
8
4
3
1
6
7
E
6
8
4
7
1
9
3
5
2
V
9
4
5
6
7
2
8
1
3
E
3
2
6
1
8
5
9
7
4
T
8
1
7
3
9
4
5
2
6
T
Moyen
E
1
5
8
7
6
4
2
3
9
S
2
6
9
5
3
8
7
4
1
U
4
7
3
9
2
1
6
8
5
E
7
3
1
2
5
9
4
6
8
S
5
2
6
8
4
3
9
1
7
S
8
9
4
1
7
6
3
5
2
A
3
1
2
6
9
5
8
7
4
P
9
4
5
3
8
7
1
2
6
E
6
8
7
4
1
2
5
9
3
R
Facile
N
4 1
E
D
S
C
O
L
P
A
P
P
U
E
S
S
E
B
R
A
P
R
— Alors… Je repars vers l’hôtel. Vous
m’accompagnez, George ?
— Je reste encore un moment, lady Eleonora.
Elle lui répondit par un sourire un peu
contracté, lui tourna le dos et disparut,
dépitée. Décidément, son ascendant sur les
hommes jeunes s’amenuisait de jour en
jour.
En les quittant, George songeait à une solution pour Laurette.
Il l’aperçut à la seconde représentation, en
compagnie d’Adeline. Il se fraya un passage parmi la foule enthousiaste, les rejoignit, les salua et, tout en admirant à nouveau la performance des spahis, se pencha
vers Laurette.
— Tout n’est pas perdu pour le Royal
E
B
FEUILLETON 19/03
N
O
O
T
I
I
T
N
A
E
II
T
U
U
E
P
G
E
A
R
L
Complétez
cette grille,
de manière
que pour
chaque ligne,
chaque colonne
et chaque carré
de neuf cases
tous les chiffres
de 1 à 9
soient utilisés.
R
I
S
F
U
U
L
A
E
F
R
O
E
A
R
S
I
L
I
S
R
10
R
U
9
I
E
8
S
T
7
O
A
6
M
G
5
E
I
4
D
E
V
Sudoku
- 61 -
V
A
P
N
A
A
3
O
I
2
S
D
1
S
E
I. Admis préalablement. II. Cote. III. Richard d’Arabie. Contrôlée. IV. Voltaire partiel.
Service de l’ombre. V. Point des Rétais.
Feuilleton télévisé. VI. Abris de toile. Se
fait moucher. VII. Toit de nomade. VIII.
Là est la question ! Traverse la Silésie
polonaise. IX. C’est histoire de conscience.
Elle vous prend des forces. X. De là, est-ce
plus clair ? Reproduites à volonté.
R
7 Différences
H O R I Z O N TA L E M E N T :
A
24 et celui de ses deux derniers vaut 30.
E
PATURAGE
T
HECTOMETRE
S
DATER
T
TRIPE
A
OPTIMISTE
O
GREE
N
CICATRISE
celle de son premier et de son dernier chiffre vaut 9.
L
- La somme de tous ses chiffres est égale à 21 et
Mots Croisés
S
TRAVESTIR
U
NOTAMMENT
O
GLANER
D
CARTILAGE
U
Trouvez un nombre de quatre chiffres sachant que :
Sudoku
R
TARD
A
REPASSEUSE
NINA
T
NAVIGATEUR
FUSEE
R
FREQUENTER
BARBOTINE
- Le produit de ses deux premiers chiffres est égal à
E
ASSOUPIR
R
REGROUPER
E
LAPE
D
FAUFILAGE
O
APPARTENIR
M
PLEINEMENT
E
INVENTION
T
ELECTRIQUE
I
AIDE
L’Inconnu
S
PEPE
I
INAPTE
E
DECIDEMENT
E
AEDE
N
78
O
2 4 4
N
6
T
358
O
6
L
9
A
347
4
Repérez, dans la grille, chacun des termes de la liste et
entourez-les ! Les 8 lettres restantes vous permettront de
reconstituer un mot répondant à cette définition :
Société secrète croate, fondée en 1929.
C
6 2
79
S
1
+
8 5
A
+
6
Mots Croisés
N
1
PLUME D’ŒUF
E
Les chiffres manquants
de cette addition ont
été isolés ligne par ligne.
Repositionnez-les afin
d’obtenir une opération
juste.Y parviendrez-vous
en moins de 2 minutes ?
Le Mot Secret
C
L’Opération
3
6 7 2
5
8
2 7 1
9
Picardy, dit-il à voix basse. Je ne voudrais
pas vous donner de faux espoirs, mais j’ai
ma petite idée pour la saison prochaine…
Pour toute réponse, les yeux de la jeune
fille brillèrent. Son prince charmant allaitil une fois de plus la sauver ?
Elle se sentait grisée par le spectacle, et
l’espoir qui renaissait. Grisée par la présence de George. Elle se sentait belle à ses
côtés. Le monde lui souriait, et le chef des
spahis, combattant et victorieux, empruntait le visage de George Walter Aston.
12. Le plus bel hôtel du monde
— Eh bien, ce Picardy ?
— Achevé.
— Incroyable !
Le 12 août 1929, l’hôtel qui allait devenir
un symbole des « années folles », le Royal
2
8
1
4
7
9
Picardy, ouvrait ses portes au public. Il
disposait de cent vingt-cinq chambres pour
ses premiers clients. Leur arrivée provoqua
la stupéfaction des sceptiques, nombreux à
avoir parié sur la faillite du projet. Le défi
était relevé. Ces chambres avaient été retenues très à l’avance par des clients peu préoccupés d’« essuyer les plâtres », mais soucieux d’en être les « pionniers ». Et lady
Foster était
mortifiée de ne pas avoir réagi assez vite.
L’inauguration de l’hôtel donna lieu à une
superbe manifestation. Au centre des personnalités, les héros de la traversée de l’Atlantique en avion : Lefèvre, Lotti et Assolant. Les rois de la fête.
La presse se fit lyrique. Les articles, on ne
peut plus élogieux, insistaient sur « l’opulence sereine et souveraine [de l’hôtel] qui
lui vient de l’ampleur des proportions, de
l’harmonie chaude des lignes, d’une discrétion ornementale touchant à la distinction parfaite et aussi de l’absence de tout
artifice dans la parure… ».
« Une performance à rendre respectueux
les déconcertants bâtisseurs de la plus
moderne Amérique elle-même », lisait-on
encore dans L’Illustration du 10 août.
Les superlatifs pleuvaient aussi sur l’esplanade, face à la grande façade principale :
— Le Royal Picardy a gagné son match
contre la montre !
— Vertigineux ! Il n’a rien à envier aux
skyscrapers d’Amérique, pour la rapidité
de construction des neuf étages !
— Une petite ville « de lucarnes pittoresques et de tourelles jaillissantes »,
(A suivre)
Adresse postale :
57777 METZ CEDEX 9
FRANCE JOURNAL
Tél. 03 87 34 17 89
Fax : 03 87 34 17 90
Société Anonyme
Siège social :
3, avenue des Deux-Fontaines
57140 WOIPPY
C.C.P. Strasbourg 402.05 L
Télécopie 03 87 34 17 90
ABONNEMENT PAR POSTE - FRANCE
«Le Républicain
Lorrain»
11 mois . . . . . . .24,40
Services parisiens :
Rédaction : 14, rue de Bassano
75783 Paris Cedex 16
Tél. 01 53 05 95 03 - Fax 01 53 05 95 02
Publicité : Quotidiens associés
124, rue Danton 92300 Levallois-Perret
Tél. 01 41 34 97 27
Directeur général
Directeur de la Publication :
Pierre Wicker
Actionnaire principal :
B.F.C.M.
N° Comm. parit. :
0410 C 86338
Avec «R.L.»
du lundi
28,00
13 mois . . . . . . .69,00
79,00
16 mois . . . . . .135,00
155,00
12 mois . . . . . .259,00
299,00
Les abonnements sont mis
en service dès réception du règlement.
Reproduction interdite
de tous les articles
sauf accord du journal.
http://www.republicain-lorrain.fr
11, rue Saint-Florentin - 75008 Paris
Les remarques concernant
une publicité parue dans notre
publication sont à adresser au
ARPP. Les remarques concernant les petites annonces
classées sont à adresser
directement au journal.
Multimédia
Jeudi 19 mars 2009
4
09
1190
Murmure
La Google touch
Rythmique
Précision
Il ne lui manquait que la parole, et cette
lacune est à présent comblée… Désormais, si vous oubliez le titre d’une chanson ou le nom d’un artiste, l’iPod Shuffle
les énonce au creux de votre oreille. Côté
look, on mise sur la ligne épurée: seule
une pince de fixation perturbe sa lisse
surface noire ou argentée. Une petite
télécommande, située sur le fil des
écouteurs, vous permet, par exemple, de gérer vos listes de lecture :
une nouvelle fonctionnalité
que beaucoup attendaient.
SFR proposera dès la fin du mois
d’avril le premier smartphone équipé du
système d’exploitation Android de Google.
Entièrement tactile, le HTC Magic est doté
d’un large écran haute résolution et d’une
carte mémoire de 8 Go. Ergonomique, il possède une batterie d’une grande autonomie et
intègre les principales fonctionnalités multimédias (lecteur vidéo et audio, gestionnaire
de photos, caméra intégrée…). Les heureux
possesseurs du HTC Magic pourront enrichir
et personnaliser leur mobile en téléchargeant
des applications sur l’Android Market.
C’est bien gentil d’appuyer
sur les quatre boutons d’une
fausse guitare, mais ça ne fait pas
de nous des musiciens… Que les
déçus de Guitar Hero se réjouissent, ils vont pouvoir assouvir
leurs pulsions les plus mélomanes
sur Rock Band 2. Après avoir
remporté un franc succès sur Xbox
360, le kit de batterie Drumrocker de
Ion débarque sur PS3. Intuitif et
original, il ravira autant les débutants
que les musiciens expérimentés !
Alors que d’autres
travaillent sur de
nouvelles interfaces,
Nokia a entrepris de
fabriquer le meilleur
téléphone-appareil
photo. L’idée : associer
un objectif grand angle
Carl Zeiss et un capteur de 8 Mpxl pour offrir des performances
comparables à celles d’un appareil photo numérique autonome.
Parfait en cas de fort ou de faible éclairage, le Nokia N86 sera
optimisé pour la vidéo et la photographie. On attend impatiemment sa sortie imminente…
Prix conseillé : 79 €
www.sfr.fr
Prix conseillé : 399 €
Prix estimé : 599 €
Votre ordinateur
à la carte
Faire monter son PC pièce par pièce, quelle drôle d'idée! Qui envisagerait de faire monter sa voiture? Et pourtant,
l’idée n'est pas si excentrique qu’elle en a l’air… Pourquoi ne pas faire un tour chez l’assembleur du coin?
I
Avec un serveur NAS, l’imprimante du salon est accessible à
toute la famille, et ce même si l’ordinateur avoisinant est éteint !
Les informations
prises dans la nasse
Marre d’avoir une clé USB accrochée à votre
cou? Partagez vos données sur serveur!
D
ans de nombreuses
familles, la multiplication des ordinateurs
personnels signifie une complexité croissante du partage
des données. L’idéal, dès lors,
est de mettre en place un
système de serveur afin de
pouvoir accéder à des dossiers
prédéterminés depuis n’importe quelle autre machine
située sur le même réseau : on
peut alors s’échanger photos,
documents, films de vacances
d’un simple glisser/déposer.
L’inconvénient est d’ordre écologique et économique : pour
accéder aux données, plusieurs
machines doivent être allumées, d’où un gaspillage
d’énergie souvent coûteux. Si
l’état de la planète ou de votre
consommation électrique vous
préoccupe, optez pour un serveur NAS de stockage externe.
Ce terme bien compliqué désigne pourtant un outil à même
de vous simplifier la vie : en
branchant l’appareil au cœur
de votre réseau, sur un routeur
ou sur une box, il deviendra le
passage obligé de l’informa-
tion. Deux options s’offrent à
vous : certains NAS intègrent
déjà des disques durs, d’autres
vous offrent la possibilité d’y
insérer vos propres espaces de
stockage. Une fois ceux-ci placés, l’appareil se comporte
comme un petit ordinateur,
sans toutefois consommer
autant. Vous pouvez y stocker
vos fichiers, qui seront partagés sur internet via une
connexion sécurisée, et y
connecter votre matériel hightech afin de le rendre accessible
à tout votre réseau (imprimante, webcam, lecteur multimédia, etc.) ou de lui permettre
de rester connecté pour rechercher du contenu (consoles de
jeux, télé…). Les possibilités
sont immenses, et la sécurité
optimale : des sauvegardes
automatiques de vos données
vous assurent de ne plus rien
en perdre. Sans oublier la possibilité d’y héberger votre propre site internet ! En résumé, le
NAS offre une tranquillité
d’esprit et garantit des économies que l’on a longtemps crues
réservées aux professionnels.
La haute définition,
c’est dans la poche
Le lecteur DVD portable n’a
pas toujours su conquérir le
coeur des consommateurs:
écrans trop petits, qualité
d’image médiocre… Au final,
l’attrait des années quatrevingt au prix des années
2000 ! Panasonic relève le défi
et annonce la prochaine disponibilité du DMP-BV100. Il s’agit d’un lecteur Blu-ray de
256 x 202 x
58,7 mm, pour
un poids de
1 507 grammes.
Son écran de
8,9
pouces
bénéficie de
l’expérience
du fabricant
en matière de
télévisions,
ce qui pro-
met une image fine et un
excellent rendu de couleur.
Côté compatibilité, la machine
devrait être capable de lire les
DVD, y compris gravés, ainsi
que les formats divx et jpeg.
Reste qu’avec un si faible
encombrement, on saisit mal
l’intérêt de la haute définition
proposée par
le Blu-ray.
La qualité se voit à l’oeil nu
Visiblement, les geeks accordent beaucoup d’attention au choix
de leur carte graphique, mais pourquoi ? À quoi sert ce composant
à l’allure franchement rébarbative ? Son rôle, comme son nom
l’indique, est de gérer les images qui s’affichent sur votre moniteur. Autrement dit, la qualité du rendu d’un film ou d’un jeu
dépendra en grande partie du prix que vous aurez bien voulu mettre dans cet équipement. Les amateurs de jeux vidéo, par exemple,
savent que les derniers titres parus tirent avantage du matériel le
plus récent. La vitesse d’obsolescence du matériel en ce domaine
est donc extrêmement élevée : n’imaginez pas faire tourner le dernier jeu en réseau à la mode sur une machine datant d’il y a cinq
ou six ans, vous n’obtiendriez qu’un ramassis d’images trop
saccadées pour être jouables. Sachez également
que la taille de votre écran aura une incidence directe sur le choix de votre
carte graphique : une carte
d’entrée de gamme aura
bien du mal à mettre à profit un moniteur de 30 pouces.
Une fois encore, le
choix de votre matériel
est une question d’équilibre : sachez privilégier vos
besoins sur les effets de mode.
l fut un temps où Atari,
Mac et Amstrad luttaient
pour le marché des ordinateurs, mais ce sont les PC qui
ont remporté la mise. Ces
assemblages de pièces hétérogènes de marques diverses ont
de quoi faire tourner la tête au
néophyte : carte mère, processeur, mémoire vive… En bons
samaritains, les assembleurs se
chargent de réunir ces pièces de
bric et de broc en un ordinateur
fonctionnel. Ainsi, Acer, HP ou
Dell ne fabriquent pas d'ordinateurs, mais achètent des pièces
en large volume et les assemblent. Tout comme le petit magasin d'informatique du coin.
Risquons-nous à un petit
comparatif. M. Dupond a
repéré un ordinateur Acer proposé par une grande enseigne
connue
pour
seulement
500 euros. Curieux, il note le
poétique nom du modèle
(X3200-PR7H), tous les éléments qui le composent et se
rend chez le marchand informatique du coin. Armé de sa
liste, il demande un devis à des
fins comparatives.
En premier lieu, le marchand
lui signale que le processeur
indiqué possède quatre cœurs
et que seuls les logiciels d'infographie ou de montage vidéo
savent
en
tirer
parti.
M. Dupond est perplexe : il se
contente de surfer sur internet
et regarder des films. Il lui fait
pourtant forte impression, ce
processeur au nom charismatique : Phenom 9550. D’après
l’assembleur, ce modèle serait
à éviter en raison de son mauvais rapport qualité/prix.
Ce vendeur serait-il de mauvaise volonté ? Il informe notre
Les accros de
l’informatique
montent
souvent leur
ordinateur
eux-mêmes.
Sans aller
jusque-là, vous
pouvez choisir
les composants
de votre PC
et vous
adresser à un
professionnel
pour concevoir
l’ensemble.
candide qu'il n'est pas en
mesure de lui fournir la carte
graphique indiquée, la Geforce
9500GS, car c'est un modèle
adapté aux ordinateurs portables ! En effet, ces cartes sont
bridées pour limiter la consommation énergétique et le dégagement de chaleur, mais certains assembleurs les utilisent
dans des PC de bureau par
souci d’économie. Il peut lui
proposer la version normale,
une 9500GT. Quoi qu'il en
soit, c'est une carte bas de
gamme. Voilà qui fait encore
tiquer M. Dupond, qui pensait
avoir affaire à du matériel haut
de gamme, d’autant qu’on lui
signale qu'il est étrange de
vouloir un processeur si puissant pour l’accompagner de
cette carte graphique.
Argument de vente
Pour des raisons marketing,
les PC assemblés mettent souvent en avant une pièce particulièrement performante, et économisent sur le reste. Toutefois
un PC est un tout homogène :
avoir un élément puissant ne
sert pas à grand-chose si le reste
ne suit pas. Plus grave, de nombreuses pièces proviennent de
filières « no-name »: on ne peut
en identifier la provenance. Le
journal Canard PC a prouvé que
certains de ces fabricants anonymes vendaient du matériel
aux spécificités mensongères et
ne respectant pas les normes
européennes. Enfin, l’assembleur précise qu’il n'est pas rare
de trouver du matériel soudé au
cœur des machines de marque :
l'évolutivité se voit alors
condamnée puisqu’il est impossible de changer des pièces en
fonction de nos besoins.
Et M. Dupond ? S'il maintenait son devis en l'état, il en
aurait probablement pour plus
cher que dans l'enseigne
connue, avec un écart d'au
moins 100 euros. Mais il vient
de découvrir que ce processeur
est inutilement coûteux, que
s'il voulait s'adonner au jeu de
temps à autre, cette carte graphique se montrerait inadaptée
et enfin qu'une grande majorité
des pièces serait probablement
de qualité médiocre. Après discussion, le vendeur lui propose
un processeur conforme à ses
besoins, lui permettant de réaliser une substantielle économie
qu’il investit dans une carte graphique de meilleure qualité. Au
final, il repart avec une configuration bien plus équilibrée pour
le même prix et qu'il pourra
faire évoluer facilement, sans
avoir à tout racheter.
Le choix d’une souris semble souvent secondaire. Pourtant, ces petits contrôleurs sont loin de tous se valoir,
et une sélection judicieuse peut éviter bien des maux…
ien que la souris soit notre principal outil pour communiquer avec
notre ordinateur, nous lui accordons généralement peu d’attention. Un
instrument que l'on manipule parfois
plusieurs heures par jour ne mérite-t-il
pas qu’on le choisisse avec soin ?
Quelques conseils pour le confort de
nos doigts…
Sélectionner une souris, c'est avant
tout s'intéresser à l'ergonomie. À l’instar d’une voiture, elle nous accroche
par son design avant même que nous
glissions notre nez sous le capot. À ce
titre, certains constructeurs n'hésitent
plus à proposer des produits plus lumineux qu'un phare dans la nuit, idéaux
pour les Sami Naceri de la molette…
Côté pratique, pensez santé ! Une
Explorer Mouse
Haut
de gamme de chez
Microsoft, cette souris massive
se profile vers la droite pour
une bonne tenue en main.
Sans fil, elle est également
équipée de la récente technologie BlueTrack qui fonctionne
sur toutes les surfaces, même
réfléchissantes. Avec des caractéristiques standard, elle
convient idéalement à de la bureautique classique mais elle
est vendue un peu cher par
rapport à ses concurrentes.
80 €, www.microsoft.com
millions d’exemplaires de la
DS de Nintendo ont été
écoulés à travers le monde
depuis 2005. La marque
japonaise ne s’endort pas
pour autant sur ses lauriers :
forte de ce nouveau record,
elle s’apprête à lancer en
Europe sa nouvelle DSi. C’est
le 3 avril prochain que sortira
cette nouvelle version d’une
console incontournable.
Home sweet
home
L’amie molette sans prises de tête
B
100
petite souris sous une grande main
invite les douleurs métacarpiennes,
alors qu'une souris trop lourde pour
une petite main peut fatiguer le coude.
Saitech propose d'ailleurs une souris à
taille réglable alors que Logitech permet
d'alourdir certains de ses modèles avec
de petits poids. La matière utilisée et la
texture jouent également un rôle primordial : rien de pire que ces plastiques
qui font suer la main alors que plusieurs
heures de travail nous attendent…
Un fil à la patte
Évidemment, l’un des premiers critères de choix est la connectivité. Une
souris sans fil coûte généralement
30 euros de plus que son équivalent
G5 Logitech
Nouvelle version
d'un
design qui remporte un franc succès depuis
plusieurs années, la G5 de
Logitech allie performances et
ergonomie, sans réel défaut.
Filaire, cette souris est dotée
d'un bon capteur et de boutons sous la molette permettent de changer la précision à
la volée sans passer par un
logiciel. La texture des plastiques la composant rendent
son utilisation très agréable.
60 €, www.logitech.com
filaire. Il est préférable d'éviter les souris sans système de rechargement pour
la batterie. Le système le moins contraignant est sans conteste la double batterie : tandis que l’une est en utilisation,
l'autre attend sagement son tour dans
le chargeur. On évite ainsi les pannes
paralysantes.
Les joueurs et graphistes doivent
accorder une attention toute particulière à leur capteur. En effet, plus le
pointeur est précis, plus le joueur est
précis… dans les limites de sa dextérité
ou des contraintes techniques. Certains
modèles permettent de changer la sensibilité avec deux boutons, on pourrait
comparer ça au levier de vitesses d'une
voiture. Par effet marketing, cette sensibilité est en constante augmentation et
Arc Mouse Microsoft
Cette
souris au
look un peu
particulier
met en avant
sa portabilité.
En effet, elle se
plie en deux afin de se faire
toute petite dans la sacoche de
votre portable. Belle, elle fonctionne sans fil et convient autant aux gauchers qu'aux droitiers (caractéristique qui a
tendance à se faire rare).
Comme d'habitude avec Microsoft, le prix est un peu élevé en
rapport au matériel proposé.
60 €, www.microsoft.com
atteint des valeurs que peu de gens
sont en capacité d'utiliser, et qui saturent en volume d'informations un port
USB standard. En conséquence, certaines marques augmentent la fréquence
du port USB, mais ceci exige énormément de ressources du processeur.
Attention à vos réglages de souris très
haut de gamme donc.
Et notre porte-monnaie ? Les prix sont
très variables : de quelques euros pour
une souris quelconque à 130 euros
pour la Razor Mamba. Les prix proposés ne sont pas toujours très uniformes
selon les boutiques, n'hésitez pas à les
comparer avant de vous décider. Enfin,
évitez d'acheter une souris sans jamais
l'avoir eue en main, l'important reste la
qualité du contact.
Traveler 355 Genius
Mamba Razer
L o o k
anodin, aucune ergonomie et filaire... rien qui ne mériterait que l'on s'y attarde.
Cependant cette souris propose une molette sensitive de
bonne qualité : un capteur
remplace l'habituelle roue et
détecte les mouvements du
doigt. Abordable et efficace,
l'avantage est de taille pour les
professionnels qui travaillent
sur des documents larges et
ont besoin de les déplacer horizontalement.
28 €, www.genius-europe.com
Pour
l'instant
disponible seulement
en
import,
cette souris
concentre
toutes les qualités possibles : elle est précise,
très rapide, sans fil, et dotée
d’un système de rechargement
pratique et patin en téflon pour
la glisse. Magnifique, elle propose une tenue à fois confortable et une ligne agressive. Elle se
destine aux plus exigeants, mais
aussi aux plus aisés avec un prix
qui atteint les 130 euros.
130 €, www.razerzone.com
Amateurs de trouille
bleue et de monstres
assoiffés de sang, voici
venir le nouvel opus de la
franchise Silent Hill :
Homecoming. Vous incarnez
Alex, un jeune soldat
américain tout juste revenu
du front. À son retour chez
lui, il découvre sa ville
natale plongée dans un
étrange brouillard. Sa mère,
en état de choc, semble incapable de parler, tandis que
son jeune frère, Josh, est
introuvable. Alex part à sa
recherche et se retrouve
coincé dans la mythique
bourgade de Silent Hill. Là,
ses terreurs les plus enfouies
ont pris corps et l’attendent,
tapies dans l’ombre, prêtes à
se repaître de sa chair. Plus
orienté vers le combat que
les précédents épisodes,
Homecoming propose une
atmosphère putride, qui
enchantera les amateurs de
survival horror.
Sur PC, PS3
et Xbox 360.
Il fait tout
tout seul
Jouez les
paparazzi avec un appareil
photo doté d’un zoom remarquable ! Extrêmement puissant
et polyvalent, l’appareil photo
numérique Kodak Z980, de
qualité professionnelle, comprend un grand-angle 26 mm
et un zoom optique 24x avec
stabilisateur optique d’image.
Ainsi, les photographes
amateurs pourront réaliser des
clichés de près comme de loin
tout en bénéficiant de réglages
automatiques. 399 €
Météo
Jeudi 19 mars 2009
Jeudi 19 mars 2009
78e jour de l’année
Saint-Joseph
Nul
Faible
Modéré
Fort
neige
Avec risque orageux
*
6h
12h
18h
Demain
0h
6h
02-04
1er
quartier
Après quelques passages nuageux en début de matinée, le ciel se dégagera de nouveau,
mais avec l’air plus frais venu d’Allemagne, la hausse des températures diurnes sera plus
limitée qu’hier. Les vents de nord-est souffleront modérement. Il n’est pas prévu de
précipitations. Le rafraîchissement (ou refroidissement) s’accentuera en soirée.
Metz
-1° 11°
Thionville
Longwy
Arlon
on
Luxembourg
Sarreguemines
-1° 10°
LLuxembourg
uxembourg
-2° 10°
Forbach
Sarrebourg
Biométéorologie
Positif
Metz
Pollens
-2° 14°
Refroidissements
Rhumatismes
25
Bar-le-duc
rr-le
r-l
r-lele-
Asthme
Sarreguemines
-1° 13°
-1° 13°
-4° 12°
-1° 13°
Comparatif des températures maximales à Metz
2007
2008
-4° 11°
15°
Couvert
Cou
Neige
Nei
5°
Bru
Brumes,
brouillard
bro
Var
Variable,
ave
averses
For
Forte
pluie
plu
0°
En partie
ensoleillé
ens
Orageux
Ora
10
11
12
13
14
15
16
17
18
25
Direction
+ force
du vent
Longwy
gwy
1° 12°
-2° 10°
Beau
temps
10°
7 18°
Samedi
Verdun
Verdun
14°
Bastia
14°
7° 16°
7° 17°
Dimanche
Un peu plus nuageux
Toujours sec
-1° 8°
14°
Ajaccio
Votre météorologue en direct au
0899 700 713 7/7 de 6h30 à 18h
1,34 € par appel +0,34 € la minute
-4° 10°
-4° 9°
Luxembourg
-2° 8°
Lux
Luxembourg
-4° 9°
-1°
-4° 9°
7°
-1° 8°
Verdun
Verdun
Luxembourg
Lux
-4° 10°
-3°
-4° 9°
8°
1° 11°
Verdun
-3°
9°
1° 11°
Metz
30
20°
Marseille Nice
Toulouse
Perpignan 13° 13°
8° 21°
Plus froid
10° 17°
6° 20°
4° 21°
Biarritz
-2° 8°
Colmarr
Colmar
Epinal
nall
Gérardmer
dme
m
mer
eerr
2009
Lyon
Bordeaux
13°
Vendredi
25
Strasbourg
ourg
30
3° 15°
5 21°
12°
3000 m 250 cm
2000 m 180 cm
1000 m 30 cm
Sarrebourg
bour
bour
13
Besançon
-1° 13°
Nan
Nan
Nancy
Toul
Rétrospective 2007-2009
10°
Alpes du Nord
Migraines
Troubles du
sommeil
0°
Nantes
10°
1200 m 130 cm
1000 m 30 cm
700 m 0 cm
25
Paris
6° 18°
10°
Jura
Sarrebruck
SS
Sarrebruck
-4° 12°
Verdun
erd
erdu
du
Influence des conditions météorologiques
sur la santé
Négatif Neutre
TThionville
hionville
25
9°
4° 15°
Brest
1200 m 145 cm
1000 m 100 cm
700 m 0 cm
-4° 12°
www.meteonews.fr
Lille
8°
10°
5° 18°
20
A un mois et demi de la fin
de la guerre, (du 19 au 24
mars), il faisait 20 à 23°.
4° 12
8°
9°
Vosges
Longwy
ngw
ngwy
wy
-2° 12°
Saint-Avold
1945
France
Infos neige
-1° 11°
Nancy
9
09-04 17-04 26-03
3e
lune
pleine
lune quartier noire
Dicton du jour :
“Le chaud à la Saint-Joseph, l'été
sera bref.”
Aujourd’hui
Petit rafraîchissement
Prévision des précipitations
Aujourd’hui
Lever : 3H20
Coucher : 10H56
Décroissante
Lever : 6H40
Coucher : 18H47
03
-2°
9°
-1°
8°
-1°
-5°
7°
Sarreb
Sarreb
Sarrebourg
Bar-le-du
Bar-le
Bar-le-duc
-le-du
-le-duc
-le
-ducc
-du
Nancy
Nan
1° 12°
Mulhouse
9°
-3° 10°
-2° 6°
7°
-4°
-3°
-4° 10°
8°
Sarrebourg
Bar-le-duc
1°
Epinal
Epi
Gérardmer
-3° 7°
-5°
La baisse des températures se poursuivra
mais le temps restera assez ensoleillé. Il
faudra simplement se couvrir davantage.
8°
11°
-3°
9°
Nancy
Nan
Nancy
Nan
-1° 10°
-1°
9°
0° 11°
Gérardmer
ardmer
ardmer
-5° 10°
Epinal
Epi
-5° 8°
L’anticyclone résistera avec un temps
Les vents tourneront au nord, et cet
ensoleillé mais toujours assez froid. Les air un peu plus humide apportera
gelées resteront généralisées en matinée. quelques nuages.
PORTES OUVERTES À DIEMERINGEN
Le 20 mars
L’après-midi
Le 21 et 22 mars
Toute la journée
Des milliers de références à travers la France,
c’est votre gage de sécurité !
Notre société élabore dans notre usine
située en Alsace des produits
de très haute qualité.
C’est ce souci de qualité
qui fait notre réputation.
La qualité d’un fabricant - prix directs d’usine - devis gratuits - pose par des spécialistes
BIEBER PVC SIÈGE SOCIAL
BIEBER PVC PARIS
BIEBER PVC STRASBOURG
ZAC des Tuileries, rue de l’Ormeteau
77500 CHELLES
Tél. : 01 64 21 80 40 - Fax : 01 64 21 80 41
Z.I. du Tiergarten 67430 DIEMERINGEN
Tél. : 03 88 00 45 45 Fax : 03 88 00 06 44
Parc d’activités Reichstett Mundolsheim
1, rue Alexandre Volta
67450 MUNDOLSHEIM
Tél. : 03 90 22 71 10 - Fax : 03 90 22 71 11
Salles d’exposition de
Diemeringen et Mundolsheim
ouvertes du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h,
le samedi matin de 9h à 12h,
l’après-midi sur rendez-vous.
12, rue Paul et Camille Thomoux 93330
NEUILLY-SUR-MARNE
Tél. : 01 43 08 48 80 - Fax : 01 43 08 62 10
35, avenue du Président Georges Pompidou
92500 RUEIL-MALMAISON
Tél. : 01 41 39 02 14 - Fax : 01 41 39 02 15
BIEBER PVC PACA
148, avenue Georges Guynemer
(face Cap 3000)
06700 SAINT-LAURENT DU VAR
Tél. : 04 93 19 07 77 Fax : 04 92 27 03 33
32, boulevard Jean Moulin
06110 LE CANNET
Tél. : 04 93 19 07 77 - Fax : 04 93 47 12 89
AC1136642
Règlement de comptes musclé
> En page 3
Les collèges
continuent la lutte
Photo Marc WIRTZ
MTZ
Jeudi 19 Mars 2009
Deux collèges doivent
fermer : l’un à Metz,
l’autre plus au sud.
Toute la semaine,
les établissements
portent haut et fort
leurs arguments
et multiplient les
manifestations. Le point,
hier, avec les deux
établissements messins
Georges-de-La-Tour
et les Hauts-de-Blémont
et l’établissement
montignien
Georges-Bernanos.
> En page 3
www.republicain-lorrain.fr
TROIS QUESTIONS
MANIFESTATION CET APRÈS-MIDI À METZ
« On ne tire pas
sur l’ambulance ! »
Photo Marc WIRTZ
« L’alternance
c’est l’excellence »
Le jubilé
d’or
de CamillePaul
Cartucci
> En page 7
> MARLY
Josiane Ritz
à la tête des
philatélistes
Le lycée André-Citroën
sera du cortège,
cet après-midi,
dans les rues de Metz.
Bruno Fresne,
directeur
du service CCIFormation :
« L'alternance
et
l'apprentissage
représentent
50 % de notre
activité. L'autre
moitié concerne
la formation
des salariés ».
> LONGEVILLE
> En page 8
> SAINTE-BARBE
Les
Sanguieux
en
assemblée
Depuis 1995, Bruno Fresne dirige la CCI-Formation. Un service de
la Chambre de commerce, d’industrie et des services de la Moselle
qui, ce samedi 21 mars, entre 9 h à 16 h, ouvrira ses portes au public.
Quels sont les objectifs de ces portes ouvertes ?
L’opération existe depuis six ou sept ans déjà. Notre objectif est de
promouvoir nos formations en alternance ou sous contrat de qualification, et les opportunités qu’elles peuvent offrir aux jeunes bacheliers. Car notre mission, outre la formation continue des salariés, est
de former des personnes pour lesquelles les entreprises ont des besoins.
Quelles formations proposez-vous ?
Notre catalogue compte des formations diplômantes (CAP, BTS et
licence professionnelle) dans des branches professionnelles qui recrutent. Rémunérées sur un pourcentage du Smic, en fonction des filières et de l’âge des stagiaires, elles sont tournées vers le commerce,
l’immobilier, la gestion, mais aussi pour les plus spécifiques, la filière
pharmaceutique pour laquelle nous avons rajouté une formation de
conseiller (ère) s en dermo-cosmétique. Aujourd’hui, tout en étant
complémentaires des établissements classiques, nous comptons 700
jeunes inscrits en stages longs pouvant aller de 6 mois à trois ans.
Pour les former, nous faisons appel à 250 intervenants professionnels
spécialisés dans leur domaine.
Il faut également démarcher les entreprises aptes à accueillir
vos étudiants ?
Il s’avère aujourd’hui que les jeunes de niveaux bac, bac + 1 et 2
ont une très mauvaise connaissance des entreprises. Pourtant, le marché de l’emploi étant devenu difficile, ils cherchent à se former davantage. Comme nous avons la volonté que les entreprises puissent se
faire connaître, cette journée portes ouvertes sera suivie, en mai ou
juin, d’un forum d’échanges et de rencontres entre professionnels et
jeunes demandeurs de contrats en alternance.
Propos recueillis par Marie-Odile CHERY.
> En page 10
> TALANGE
Théâtre
durant
deux jours
Portes ouvertes à la CCI Formation, 5, rue Jean-Antoine-Chaptal
à Metz-Technopôle, samedi 21 mars, de 9 h à 16 h
(contact : 03 87 39 46 00).
MUSIQUE
Alifair :
un album rock
et un concert
Grande manifestation annoncée et attendue, à Metz, cet après-midi. Cette journée du 19 mars pourrait voir
une forte mobilisation du public comme du privé, d’autant que les motifs de contestation sont nombreux.
A l’image de celle avancée par Denis Minella, le CPE du lycée André-Citroën de Marly, qui sera dans le
cortège, au volant d’une DS ambulance de 1974.
Le duo clouangeois Alifair s’offre un troisième album, Fort
intérieur, aux sonorités moins électro que Mélanfolie et Infiniment Songe. Il sera en concert demain à Montigny-lès-Metz.
> En page 4
> En page 2
Associations, clubs, comités des fêtes...
Vous organisez des événements
RE !
T
Î
A
N
N
O
US C
O
V
S
E
T
I
A
F
L agenda des manifestations
LORRAINE FÊTE
ént
NT AU
SUPPLÉME
Communiquez nous,
sans plus attendre, l’ensemble
de vos manifestations qui auront
lieu du 1er mai au 30 novembre
2009 à l’adresse ci-dessous :
L DU 28
JOURNA
AVRIL
2008 .
Ne peut
être vendu
séparém
EN
de la
Grande Région paraîtra
fin avril 2009
TIVALS
LES FES
ANTES
BROC
LES IN
ES GRE
ET VID
NIERS
ES
URNABL
CONTO
RIER
D
CALEN
2008
Agenda Lorraine en fête : Le Républicain Lorrain 57 777 Metz-Cedex 9
par mail : [email protected] ou par téléphone au : 03 87 34 17 45 ou au 03 87 34 15 45
> En page 13
Metz Horizons
Jeudi 19 Mars 2009
CULTURE
SOCIAL
hier à l’arsenal
20
2
manifestation aujourd'hui à metz
Des milliers de motifs de grogne
Sur la pellicule
de Vincent Delerm
• Combien seront les manifestants aujourd’hui
à Metz ? Difficile à prévoir. Le 29 janvier, ils
étaient environ 12 000 et rien ne dit si la
mobilisation sera plus ou moins forte.
• Il pourrait y avoir autant de motifs de
manifester que de manifestants. Que ce soit par
opposition à des mesures politiques et sociales ou
pour des revendications salariales et budgétaires.
• En toile de fond apparaît une
inquiétude commune, celle d’une société
confrontée, rattrapée par la crise, sous
toutes ses formes.
dans l’éducation
Un bus
sur deux
La DS de la colère au lycée Citroën
théâtre-saulcy
Chronique rock’n’roll
Martine Waniowski signe une adaptation survitaminée
de la BD de Baru, Quéquette blues.
Denis Minella
prêt à manifester
aujourd'hui en DS
ambulance.
« Parce qu'on ne
tire pas sur les
ambulances !»
liée au pouvoir d’achat, c’est la
dotation horaire globale. Celle-ci
est tombée lors des vacances de
février. «De 1180 heures d’enseignement en 2008/2009, on doit
perdre 150 heures en 2009/2010
! Or, dans le même temps, nous
ne perdrons que quinze places
sur cinq cents ». Cela représente,
selon ses calculs, huit postes en
moins. Alors que le volume horaire des élèves, lui, ne bouge
pas. «On va être obligé d’augmenter la taille des groupes ».
Ce qui est pour lui porteur d’échec éducatif : «Surtout quand
on a vocation d’aider les élèves
en difficulté ». Pour lui, il s’agit
de «tout faire pour sauver cette
dotation horaire ». Le 29 janvier,
les enseignants du lycée étaient
le retraité
Aujourd’hui, il quitte son
quartier du Sablon pour arpenter les rues du centre-ville.
René Wetzel espère ne pas être
perdu dans la foule, avec son
drapeau vert sur l’épaule.
«Pourquoi je manifeste ? Pour
répondre à l’appel de la classe
politique, syndicale. Il faut répondre présent avec l’opposition, je ne dis pas non au gouvernement, il n’existe pas, mais
à Sarkozy. C’est lui qui décide
de tout, qui fait la pluie et le
beau temps. »
Question climat justement,
le Grenelle de l’Environnement
le met en colère. «Au début, on
disait, y a le verre à moitié
plein et le verre à moitié vide,
aujourd’hui il y a à peine un
quart plein ! » Et encore, on ne
parle même pas du nucléaire.
Il était déjà dans la rue le 29
janvier. «Je crois que cette
manif, c’est plus que syndical,
c’est une manif de citoyens. » Il
sera là pour être avec les autres, « au nom de la solidarité
générale du peuple de gauche ». Sans illusions réelles sur
la suite : «C’est un coup de
gueule, je n’en attends rien. On
peut juste essayer d’attendrir un
peu Sarkozy ».
Au-delà de sa verte indignation, il y a aussi d’autres motifs
de grogne. Comme le bouclier
fiscal : « Sur le plan éthique,
c’est une monstruosité ». « Je
suis retraité et ma retraite ne
bouge pas beaucoup tandis que
le coût de la vie s’envole. »
Electronicien à la retraite depuis dix ans, il touche la «retraite de base et quelques compléments ». Est-ce qu’autour de
lui les gens seront également
au rendez-vous ? «Je ne sais
pas. J’ai l’impression que les
gens sont toujours aussi désabusés. »
Ce soir au Théâtre du Saulcy de Metz à 20h. Réservations au 03 87 31 56 13/03 87 31 57 77.Tarif : 12/8/5 €.
AC1167333
Photo Gilles WIRTZ
Le 29 janvier, selon Dominique
Vannson, déléguée FO, sur les
12 000 manifestants dans la rue,
«il y avait plus d’un millier » de
l’action sociale. «En trente ans
dans ce secteur, je n’ai jamais vu
ça : il y avait entre 60 % et 90 %
de grévistes, certains établissements ont été fermés. »
En l’occurrence, il s’agit des
travailleurs sociaux des structures privées, ceux du CMSEA (comité mosellan de sauvegarde de
l’enfance et de l’adolescence) et
de l’Amapa. Le premier est spécialisé dans l’enfance, la seconde, dans le troisième âge.
Soit 1000 salariés pour l’un, 2
000 pour l’autre. Dans le premier,
des éducateurs, des assistants
sociaux, quelques psychologues
et des administratifs. Auxquels
s’ajoutent tous les salariés de divers foyers, de centres d’hébergement d’urgence, etc. Bref, ceux
qui sont soumis au régime de
conventions spécifiques, à commencer par la convention collective 66 (de 1966).
Dominique Vannson opposée à une refonte des grilles des
conventions salariales : «On va vers une individualisation des
salaires et la fin des garanties collectives».
La refonte annoncée des grilles
hérisse toute l’intersyndicale
(CGT, CFDT, FO et CFTC), qui
veut lutter pour l’améliorer.
Autre motif de grogne : les salaires. «Aujourd’hui un éducateur
spécialisé débutant qui a bac + 3
gagne 50 € de moins qu’un surveillant pénitentaire débutant. Et
un éduc spé en fin de carrière
gagne moins que son prédecesseur parti à la retraite il y a
quinze ans ! » Bref, le malaise est
réel.
La mobilisation de ces professionnels pourrait en fait trouver
sa place hors de la manif d’aujourd’hui. «Mais on a été 5 000 à
Paris fin septembre et nous n’avons pas eu trois lignes dans la
presse ». Etre présents, c’est la
meilleure façon de se faire entendre. A condition d’être visibles.
Fédérer tout un secteur
Et c’est la remise en cause de
ces dernières qui pousse en premier les éducateurs du CMSEA
dans la rue. «Le projet a été annoncé fin décembre et a mis le
feu aux poudres. Il porte notamment sur la suppression des
congés supplémentaires, obtenus
à cause de nos conditions de travail spécifiques et de nos tous petits salaires », explique Dominique Vannson.
D’où la marche derrière une banderole commune. L’idée est aussi
de fédérer tout un secteur, celui
de l’action sociale, en mal de visibilité et d’unité. Il regroupe les
éducateurs spécialisés, les moniteurs éducateurs, les psychologues du CMSEA, les personnels
des maisons de retraite et des
services à domicile de l’Amapa,
mais aussi ceux des foyers d’urgence et du secteur médico-social. La mobilisation se poursuivra : «Depuis fin janvier, on a
obtenu 70 € au titre du rattrapage de dix ans de perte de pouvoir d’achat, nos salaires n’ont
pas bougé depuis 1999. C’est dire
qu’on ne lâchera pas le morceau,
malgré le prix d’une journée de
grève », d’1/30e de salaire.
« Au chômage partiel »
« La poste est un service essentiel au sein de la Nation » rappelle Jean-Luc Cordel, délégué
syndical de Sud PTT de la Moselle. Le refus de la privatisation
de la poste est une des principales revendications du syndicat
qui appelle ce jeudi à une grève
générale et à la manifestation,
mais Jean-Claude Cordel veut se
montrer prudent, et ne souhaite
pas faire de pronostics quant à la
mobilisation.
Pour ce syndicat, la journée du
19 mars est principalement liée
aux problèmes du service public.
Ainsi, en 2005, le département
de la Moselle comptait 150 bureaux de poste de plein exercice,
fin 2006, il n’en restait plus que
55. Tous les autres ont été déclassés et se sont transformés en
"agences postales" ou "bureaux
« Depuis décembre dernier,
que ce soit à la Safe ou chez
Ascométal, les activités liées
à l’industrie automobile ont
baissé de 50 à 60 % »,
confirme Claude Dallier, secrétaire général CGT. Sur les
deux sites hagondangeois
comptant 1 000 personnes,
l’ambiance est d’autant plus
morose que ces baisses d’activités ont induit la mise en
place de chômage partiel :
« Depuis janvier, les deux
usines sont à l’arrêt huit jours
par mois et le planning a été
ainsi arrêté jusqu’à la fin
juin, mais certains jeunes
sont au chômage partiel depuis le 28 novembre ! Tous
nos intérimaires sont partis et
le nombre de nos sous-traitants a été réduit de façon
Photo Lisa MARONNIER
« Abandon du service public »
tiers ne sont plus que des vendeurs à présent ! » s’exclame t-il.
« Si on voulait torpiller La poste,
on ne s’y prendrait pas autrement
» regrette le syndicaliste Sud PTT.
L’info circule en milieu
presque fermé sur internet.
Quand on tape Manif ou manifestation ou grève et
19 mars et Metz, on tombe
sur une série de sites classables dans la galaxie de gauche et d’extrême gauche.
C’est le signe que ça bouge
sur cette partie de l’échiquier,
sans que cela donne d’idée
exacte du nombre de sympathisants touchés. Toujours
est-il que tous relaient et appellent à manifester aujourd’hui et renvoient sur un même
agenda national, celui des
lieux de rendez-vous dans
tous les départements. Ce qui
est drôle, c’est que c’est à
chaque fois le même : Lille y
est donc systématiquement
classé dans le Pas-de-Calais…
Cet agenda se retrouve sur les
sites de la CNT anarchiste,
d’altermonde-sans-frontière,
du Comité de résistance citoyenne et sur plusieurs
blogs. Il faut y ajouter les appels relayés évidemment par
les sites de la CGT, du PS,
etc.
Dans le lot, apparaît le blog
Metz-utopie. Sous la plume
d’Erasme de Metz, on lit le
billet suivant :
Météo sociale
du 19 mars
L’ambiance est étrange […].
Un mélange instable de résignation et de colère. Météo
instable… dérèglement climatique et social… il n’est donc
pas absurde d’être ensemble
dans la rue, quelles que
soient ses opinions, pour ne
pas oublier que nous ne sommes pas seuls, que nous ne
devons pas être seuls pour
construire l’avenir.
Sur metz-utopie.
over-blog. net
à safe-ascométal hagondange
à la poste
satellites" rattachés à des bureaux centraux dans des grandes
villes. « La poste veut se concentrer en zone urbaine pour concurrencer les banques et abandonne
donc les zones rurales, du coup,
les horaires de ces agences sont
réduits, ce qui signifie moins de
possibilités pour les usagers qui
doivent se déplacer plus loin »,
indique Jean-Luc Cordel. « Les salariés subissent donc des déplacements forcés dans les bureaux
centraux » ajoute-t-il. Vingt-trois
autres bureaux devraient encore
être déclassés en 2009. « Tout ça
a été préparé en amont, pour
faire passer plus facilement la privatisation par la suite » explique
le syndicaliste. « Tous ces projets
s’accompagnent de suppressions
massives d’emplois » note encore
Jean-Luc Cordel. « Et les guiche-
Echos et
malaise
sur le net
déjà nombreux dans la rue.
Cette fois, il s’attend à une plus
forte mobilisation, puisque «on
a un problème sérieux ». L’action
ne s’arrêtera pas là : «Il y en aura
d’autres ! », promet Denis Minella.
L’action sociale dans la rue
Photo Gilles WIRTZ
Photo Maury GOLINI
Il fait des cappelletti pour aider sa maman mais il ne les mangera
pas. Ce soir, Hervé Baruléa dit Baru a beaucoup mieux à faire. Ce
soir de Réveillon 1965, il va lui falloir relever le pari de sa bande de
copains : perdre son pucelage. « Ton infirmité » comme ils n’arrêtent
pas de lui répéter. Il est 21h30 et c’est parti, direction le Bal du Club
sportif ouvrier de Villerupt pour trois jours de bringue, d’alcool, de
musique et forcément d’histoires de quéquettes. Ou plus exactement de « Quéquettes blues » parce qu’ici les filles ne sont pas si faciles…
Il fallait décidément un vrai grain de folie et d''imagination pour
adapter la bande dessinée de Baru, récit partiellement autobiographique de l’auteur publié en 1984. Il fallait aussi et surtout parvenir
à redonner une autre lecture de ce récit. Martine Waniowski, metteur en scène et Brice Durand, chargé de l’adaptation, y sont parvenus. Esthétiquement d’abord grâce à ces images extraites de la
bande dessinée qui servent de fonds de scène et avec lesquelles les
comédiens ne vont cesser de jouer. Grâce à ces jeux de lumières, capables de redonner une ambiance, celle des bars, celle de l’usine…
Grâce enfin à cette présence musicale sur scène de Denis Jarozinski
qui nous entraîne dans les années soixante avec un air de « Satisfaction » ou un « Si jolie Sheila », mêlés aux bruits de l’usine. Une réussite esthétique certes mais aussi une réussite dans le ton et l’énergie que dégagent ces comédiens, assurant plusieurs rôles, y compris
celui du comptoir de bar ! Ils parlent capotes en regardant la coulée.
Ils déclenchent une baston dans le bar parce que la fille n’a pas
voulu danser avec Saïd, l’insultant de « raton ». Ils espèrent tous
que la « mémé » de quarante ans voudra bien d’eux. C’est drôle et
c’est touchant. Derrière leurs blagues de potaches, il y a des fêlures
et des angoisses. Il y a l’usine. « L’usine qui ne les prendra pas. »
Gaël CALVEZ
L'écolo
retraité René
Wetzel, dans
la rue
aujourd'hui
contre «la
politique
globale de
nous prendre
pour des
andouilles».
blogosphère
pouvoir d’achat
Le coup de gueule de René
Augustin Bécard dans le rôle de Baru dans « Quéquette blues »
au Théatre du Saulcy.
Les conducteurs des
TCRM seront de la partie.
En conséquence, les
usagers des bus devront
prendre leurs précautions. Comme l’explique
la direction, suite à un
préavis de grève déposé
par des organisations
syndicales, des perturbations sont à prévoir sur le
réseau TCRM toute la
journée. Dans le cadre de
la loi sur la continuité du
service public dans les
transports, le service garanti est de niveau 2, correspondant à 50 % de
grévistes.
Des fiches horaires spécifiques relatives à ce niveau de service garanti
sont
disponibles
à
l’Espace Bus - Place de la
République à Metz et sur
votre site internet rubrique télécharger.
drastique. Ce sont eux qui
ont été les premiers touchés ». Les contraintes mises
en place impliquent automatiquement des pertes de salaires : « Si l’on tient compte
de la disparition des primes,
avec des paies réduites à
60 % du brut, certains perdent entre 300 et 400 € par
mois. Il y a des familles en
grande difficulté ! » A plus
ou moins long terme, Claude
Dallier ne prédit rien d’optimiste : « La situation ne devrait pas s’améliorer d’ici
longtemps, car le contexte est
tel qu’on ne sortira pas de la
crise du jour au lendemain ».
Pour ce jour de mouvement
national, le représentant syndical prédit « une réplique
puissante du 29 janvier » .
Photo Maury GOLINI
Intérieur nuit. Coup de projecteur qui balaie la salle. Trompettes et tambours des actualités Pathé assurent le générique, pendant que le lion, en peluche, de la Metro Goldwyn Mayer sourit béatement. Décalage. Vincent Delerm a invité hier les 700 spectateurs de l’Arsenal de Metz à partager son
univers de cinéma. Celui où toutes les actrices s’appellent Betty et tous les
acteurs Terence, premier titre du répertoire doux amer de l’artiste normand.
« La dernière fois que je suis venu chanter ici, c’était il y a quatre ans. A l’époque, Laure Manaudou était la personnalité préférée des Français, Julien
Doré n’existait pas, Valérie Pécresse non plus… Alors, je suis content que
vous veniez voir un mec habillé pareil qu’il y a quatre ans. » Delerm s’est
amusé, deux heures durant, à orchestrer ses flash-back entre Quinze chansons, son dernier album, et ses trois précédents opus. En découle une galerie
de portraits tendrement égratignés, comme pour mieux révéler la joliesse
d’un quotidien trop souvent qualifié d’anodin.
C. Pi.
Denis Minella sera du cortège
aujourd’hui dans les rues piétonnes de Metz. Le CPE du
lycée André-Citroën sera au volant d’une DS ambulance de
1974. «Il faut qu’on nous voit
dans le cortège ! » La DS est prêtée via le club Idéal DS de SaintAvold, «d’accord avec l’usage
qu’on va en faire ! ». Elle sera
aux couleurs de la manif. «De
toute façon, on doit la repeindre
ensuite ».
Pourquoi une DS ? Le lycée
est au nom d’André Citroën.
Pourquoi une ambulance ? «Par
ce qu’on ne tire pas sur les ambulances ! » En l’occurrence,
l’ambulance, symboliquement,
est le lycée professionnel. C’est
ce qui justifie sa mobilisation
d’aujourd’hui. S’il est délégué
CGT, il s’exprime «à titre personnel ».
Ce qui le motive ? «Le ministre
Darcos veut casser la figure à la
branche professionnelle publique
pour des raisons d’économie et
pour pouvoir dire : regardez,
l’apprentissage c’est mieux ! » Il
s’emporte : «On est en train de
fabriquer un système à l’américaine » avec un enseignement à
deux niveaux. Concrètement, ce
qui va pousser les enseignants
de Citroën dehors, en plus de la
grogne au sein de l’Education
Photo Gilles WIRTZ
Photo Karim SIARI
Delerm
a invité
le public
à partager
son univers
de cinéma.
« Les effets de la crise
accroissent les inquiétudes et
le chômage partiel contribue
à amplifier la récession»
commente Claude Lallier.
Metz Métropole
Jeudi 19 Mars 2009
• A partir de 9h30 : au foyer du jeune travailleur, rue
Georges Ducrocq à Metz, réunion du comité de pilotage de
l’AIEM (association d’information et d’entraide mosellane).
• 11h : à la mairie de Rezonville, cérémonie en hommage
au lieutenant Chabal, héros de la guerre de 1870. Prise d’armes du 57e bataillon d’infanterie de Bordeaux.
• 14h : journée interprofessionnelle de grève. Rassemblement prévu place Mazelle.
• 8h : au complexe cinématographique Kinepolis à St-Julien-lès-Metz, rassemblement de plus de 150 dentistes.
• 17h30 : à la Fnac à Metz, rencontre avec Abd Al Malik,
à l’occasion de la sortie de Dante, son nouvel album.
• 18h30 : à l’Institut régional d’administration, conférence débat sur le thème La Justice en Moselle, sous l’égide
de Claude Chevalier, avocat général au parquet général de la
cour d’appel de la Moselle.
SOCIAL
FAITS DIVERS
woippy
Fuite de gaz près d'Auchan
Un Maizerois de 18 ans
happé par un train
Hier, à
proximité du
magasin
Auchan de
Woippy, la
circulation
avait été
temporairem
ent coupée
durant
l'intervention
des secours.
à rombas
Cent manifestants
pour un emploi
C’est lors de travaux de terrassement, non loin de l'hypermarché Auchan de Woippy,
qu’une canalisation moyenne
pression de gaz de ville s’est
percée, hier, vers 13h50.
Du coup, le rond-point dé-
Photo Maury GOLINI
Dialogues
Un jeune homme de 18 ans a été happé, hier, vers 16 h, par un train qui circulait
à 160 km/h. Le drame s'est produit en gare de Maizières-lès-Metz.
en pays messin
Ils étaient environ une centaine à répondre à l’appel du comité
de soutien à Margot Uhlenbusch hier à Rombas. Cette dernière est
menacée de licenciement du poste qu’elle occupe au foyer des personnes âgées, le « Gai Logis ». Le comité a été constitué pour l’épauler dans l’épreuve qu’elle traverse. Comité composé de membres de Rombas Nouvel Avenir, de représentants syndicaux de la
CGT, mais également d’amis fidèles et de membres de sa famille.
L’objectif était de manifester devant les locaux de la mairie, fermée exceptionnellement hier après-midi, pour demander de stopper la procédure de licenciement en cours. Une « chasse aux sorcières du maire » et un « harcèlement moral d’André Vadlinger »,
selon les manifestants. « Problème d’ordre simplement privé de la
société d’économie mixte, qui ne concerne en rien la mairie » pour
la municipalité (Lire RL d’hier). Toujours est-il que dans cette affaire, invectives aidant, le dialogue n’a pas eu lieu. André Vadlinger, président de la SEM, n’a pas pu s’exprimer. Malgré les portevoix interposés.
Dialogues
en pays messin
Hauts-de-Blémont :
la raison du plus fort
De M. Germain Jungmann, de Metz, en collaboration avec
M. Claude Dollé, principal de ce collège de 1990 à 2006. « Ce collège dont je fus principal adjoint de 1974 à 1996 a connu
bien des vicissitudes : Collège (CES) normal puis collège dit de
« zone », puis collège de ZEP collège Borny I puis collège « Les
Hauts de Blémont ». Je n’ai pas assisté à sa naissance mais à son
« baptême »
- 1975: tout va bien dans un secteur de 2 200 habitants avec un
recrutement sur 6 communes de la campagne environnante (1 810
boursiers).
- 1980: premières inquiétudes et premières méfiances locales et
surtout du secteur de recrutement car « paupérisation » (63 % de
boursiers).
- 1985 : alerte en direction des responsables municipaux, départementaux et académiques. Ces derniers ont permis la mise en
place de structures pédagogiques surtout pour les primo-arrivants.
- 1986 : renforcement de ces structures avec une équipe pédagogique engagée, compétente et dévouée. Petites structures, considération de l’élève dans sa globalité (milieu scolaire, milieu familial, milieu social). Ouverture sur l’extérieur : stages, visites,
voyages.
- 1986 : encore ! réalerte des autorités sur le manque flagrant
d’équipements sportifs, socio-éducatifs et culturels.
1990 : enfin prise de conscience du problème par les autorités. Il
est vrai que Borny n’est guère un creuset électoral. (93 % des
boursiers), plus aucun recrutement de la campagne, une vingtaine
de nationalités.
- A présent : une équipe de direction et d’enseignants qui a su
maintenir le relais, qui a su heureusement s’adapter et faire face
avec une pédagogie renouvelée et un dévouement remarquable
malgré les écueils.
Un secteur en pleine rénovation se tournant enfin vers l’avenir.
Un secteur où l’école, donc le collège représente un des points
forts, enfin reconnu mais déjà relégué au profit d’un centre économiquement et électoralement plus intéressant ?
Après toutes ces évolutions, tous ces efforts louables et remarquables suivis de réussite, toutes ces vicissitudes, oseriez-vous, en
contradiction avec le GPV en cours, en opposition au bon sens
élémentaire qui veut que l’ENFANT, donc l’école, soit l’avenir, oseriez-vous porter atteinte à ce collège « Les Hauts de Blémont » et à
son rayonnement environnemental ? ».
Dans la soirée de mardi, une patrouille de la police
municipale de Woippy a été appelée au foyer Adoma,
situé 5 rue Corneille-Agrippa, pour une violente altercation entre deux résidants. Sur place les agents
constatent qu’un homme assis sur son lit a le visage
ensanglanté. De plus, il présente des griffures dans le
cou ainsi qu'un hématome sous l’œil droit. Il explique qu’il avait récemment déposé plainte contre un
voisin de palier, qui n’est autre que l’auteur des
coups, pour le vol de son téléphone portable.
Furieux d’être mis en cause, l’homme s’était rendu
chez la victime pour s’expliquer. C’est une explication plutôt virile qui a remplacé les mots. Puisque
s’en sont suivis plusieurs coups de bâton à divers en-
Mineur dealer
Un Amnévillois de 15 ans a
été placé en garde à vue au
commissariat de police de Hagondange. Il avait été mis en
cause par un acheteur et un revendeur de résine de cannabis
qui avaient été interpellés, récemment, à Hagondange. Elève
du collège de la Source, à Amnéville, il est également soup-
çonné d’avoir écoulé des stupéfiants auprès d’autres collégiens. La perquisition réalisée à
son domicile a permis aux enquêteurs de mettre la main sur
6 g de résine. Il a finalement
été remis en liberté avec une
convocation ultérieure devant
le juge des enfants pour répondre de ses actes.
ÉDUCATION
Deux collèges doivent fermer : l’un à Metz, l’autre plus au sud.Toute la semaine, les établissements portent haut et fort leurs
arguments et multiplient les manifestations. Le point, hier, avec Georges-de-La-Tour, les Hauts-de-Blémont et Bernanos.
à georges-de-la-tour
hauts-de-blémont
« Notre collège n’est pas élitiste »
« Une équipe
qui gagne »
Avenue Joffre, la banderole noire est visible de
loin : Sauvons le collège. Il y
a aussi ces draps blancs tendus sur les grilles de Georges-de-la-Tour : Non aux
collèges usine, oui aux collèges de proximité.
Des slogans repris hier
après-midi par près de 300
enfants, parents et enseignants, qui refusent que
leur établissement soit sacrifié. Pancarte à la main, ils
rallient l’inspection d’académie au conseil général. En
bloquant bien les carrefours
au passage. Au fil du cortège, les collégiens distribuent aux passants une liste
des arguments en faveur du
maintien de l’établissement
de centre ville. Premier d’entre eux : « Notre collège
n’est pas élitiste, 27 % des
élèves sont issus de milieux
».
Deuxième
modestes
point : « Notre collège ne
fonctionne pas à coups de
dérogations ».
Situation ubuesque : par
peur de voir le manque de
mixité sociale pointé du
15h, hier. Alors que les manifestants de Georges-de-laTour scandent devant la mairie
de Metz, dans les bureaux,
une réunion commence pour
les Hauts-de-Blémont. Enseignants, parents, élus et enfants
sont là pour défendre l’établissement de Borny, classé Ambition réussite.
Une appellation qui est
d’ailleurs le tout premier argument : placé au cœur d’un
quartier sensible, le collège bénéficie de moyens supplémentaires. Notamment en terme de
personnels. Michel Ruiba, enseignant de mathématiques,
évoque « une équipe pédagogique interdisciplinaire ». « On
a fait un gros travail qui porte
ses fruits, ajoute sa collègue
Dominique Baptiste. Et une
équipe, ça ne s’exporte pas !
Là, on a une équipe qui gagne,
ne la cassons pas ».
Savoureux, le prof de technologie Pierre Gerber évoque
avec entrain les travaux réalisés dernièrement par le conseil
général : « Les façades, les portes d’entrées belles et costaudes. Et puis, trois niveaux refaits à neuf… Merci le conseil
général ! ». Sont aussi rappelés
les nombreux postes informatiques (près de 130) dont
dispose l’établissement et les
nombreux partenaires (entreprises, artisans, associations,
Chambre des métiers) qui accueillent les collégiens.
Un père de famille se lève et
dit calmement : « Nous souhaitons que les autorités locales
interviennent et enlèvent de
leur tête cette idée de fermer un
établissement
aussi
bien
situé ». Danielle Bori, adjointe
messine aux affaires scolaires,
les rassure : « Vous avez notre
soutien, on se battra avec vous.
Et surtout au CDEN où je siège
vendredi ». Vendredi, se tiendra le conseil départemental de
l’Education nationale, suite auquel la commission des affaires
scolaires du conseil général formulera ses recommandations
définitives. Ce n’est pas fini,
l’assemblée devra ensuite passer au vote, début avril.
L’adjointe poursuit : « On
sait que dans tous ces quartiers
qui cumulent beaucoup de difficultés, la présence du service
public est indispensable ».
doigt, les parents et professeurs interrogés ne mettent
plus en avant le bon niveau
d’éducation de l’établissement… Ils préfèrent souligner « le suivi entre le collège et le lycée » ou « les
soucis de langue que cela
poserait parce qu’à Georges
il y a russe en première langue
et
espagnol
en
deuxième », rappelle Estelle
Klein-Demay, une maman de
la PEEP, également déléguée
et membre du conseil d’administration. A ses yeux, la
baisse d’effectif ne tient
pas : « A la rentrée, 98 demandes n’ont pas été honorées car il n’y a pas eu d’ouverture de classe ».
Cette année, le collège
compte 326 inscrits. Autant
d’enfants qui devraient aller
au collège voisin : « Ils ne
pourront pas être accueillis
à Barbot, il n’y a pas assez
de place », assure un père
de famille. Mais s’il est là
c’est surtout en tant que
maire
de
Montigny-lèsMetz : « 50 Montigniens
vont à Georges-de-la-Tour,
Georges-dela-Tour était
hier dans les
rues de Metz.
Près de 300
enfants,
parents et
enseignants,
pancartes à
la main.
rappelle Jean-Luc Bohl. C’est
un collège public de proximité ».
Place de la République, un
couple regarde les manifes-
tants passer : « Ils ont raison
de se défendre, dit la femme,
ils ont de bons résultats ».
L’homme ajoute : « Fermer
des établissements alors que
tout le monde se plaint de
classes surchargées… ».
Textes :
Charline POULLAIN
à bernanos
Revendications dans la boîte rouge
Une grosse
boîte aux
lettres rouge
a été posée
dans la cour
du collège
Bernanos de
Montigny-lèsMetz.
Photo Marc WIRTZ
Ecrivez à Dialogues en pays messin
Le Républicain Lorrain, ou rédaction locale
57 777 Metz Cedex 9 ou par internet :
[email protected]
(précisez toujours vos nom, prénom, adresse).
droits du corps, et notamment sur la tête et le dos.
Blessé, la victime a été conduite à l’hôpital Bon-Secours par les sapeurs-pompiers tandis que l’auteur
des coups, qui a reconnu les faits, a été placé en cellule de dégrisement au commissariat de police de
Metz.
En effet, il était passablement imbibé (0,60 mg alcool par litre d’air expiré) et n’a pu être entendu qu’après dégrisement. S’il ne reconnaît que partiellement
les violences aggravées qui lui sont reprochées, il
devra, toutefois, en répondre le 21 juillet prochain à
la barre du tribunal correctionnel de Metz. Quant à la
victime, ses blessures n’ont occasionné aucun jour
d’ITT.
Le combat continue
Poubelles sauvages
De Christian Hourt, de Metz.- « Votre article du 4 mars sur
le ramassage des sacs poubelles abandonnés par les riverains me
fait réagir. Depuis un certain temps et malgré diverses interventions auprès de la mairie, un stockage sauvage de sacs poubelles
se constitue dans la cour Elie Fleur, au Pontiffroy, sans aucune
sanction pour ceux qui les déposent. Ces poubelles ne sont pas
ramassées par la Ville. Alors que faire ? »
En l’absence de risque, le
magasin a poursuivi son activité normalement. La vanne de
gaz a été fermée pour permettre la réparation de la conduite.
Ce n’est que vers 16 h que
tout était rentré dans l’ordre.
fermeture de collèges
Photo Marc WIRTZ
André Vadlinger, président de la Sem a tenté, en vain,
de s’exprimer face à la centaine de manifestants.
Une femme de 48 ans, s’est
défenestrée, hier matin, depuis
un appartement du 3e étage
du 26 rue Emile-Moitrier, à
Metz. En vie mais souffrant de
nombreuses fractures, elle a
été transportée par les pompiers à l’hôpital Bon Secours.
D’après les constatations des
policiers, il s’agit d’une tentative de suicide.
bouchant sur l’A31 ainsi que
celui du Fort-Gambetta ont été
fermés à la circulation. Par
ailleurs, des mesures d’explosimétrie ont été réalisées à l’intérieur de la grande surface mais
aussi à proximité.
Différend pour un portable
Lire en pages Région.
Désespérée
3
Photo Karim SIARI
Ça se passe aujourd’hui
20
Une grosse boîte aux lettres rouge a été posée dans la cour du
collège Bernanos de Montigny-lès-Metz. Alors que sonne la récréation de 10h, les enfants se rangent en file indienne et viennent y glisser leur prose ou leur dessin. Toute la matinée, ils ont
planché sur la même consigne : « Ecrire quelque chose pour la défense de l’établissement ». Chacun avec ses mots ou son coup de
crayon.
Il y a ceux qui savent déjà manier la plume, même en 5e : « Je
vous écris car je ne veux pas que le collège ferme. En effet, j’ai une
petite sœur qui devrait y venir ». « On voit bien là que l’on est
dans un établissement de quartier, familial », décrypte un adulte.
Les petits développent leur argumentaire : « Sinon, nous devrons
aller en bus à l’école, et vous ne gagnerez pas beaucoup
d’argent », assure un élève de 6e.
Les enfants usent du vouvoiement car ils s’adressent aux
conseillers généraux, à qui la fameuse boîte rouge sera déposée
vendredi, à 15h, non sans avoir transité par les écoles du quartier.
Suite du programme : vendredi midi, petit concert dans la cour
vers 13h, sur l’air des Enfoirés. Le lendemain, une marche est prévue à 10h : parents, enfants et profs prendront, en cortège, la direction de la mairie. Sans oublier un autre cortège, aujourd’hui
pour la manifestation nationale.
Entre-temps, "l’habillage du collège" continue, à grand renfort
de banderoles. Sur les murs et les grilles, les passants peuvent
déjà lire : Viva Berna, Le conseil général à nos côtés ?, L’imposture
Bernanos…
Metz
CULTURE
Le duo clouangeois Alifair s’offre un troisième album, Fort intérieur, aux sonorités moins électro
que Mélanfolie et Infiniment Songe. Mais l’onirisme, lui, reste intact.
Jour du Macaron
Pour la quatrième année consécutive, le jour du Printemps
sera aussi celui du Jour du Macaron. Ce vendredi 20 mars, les
pâtissiers membres de l’association internationale « Relais
Desserts » offriront une dégustation gratuite de macarons à
tous les gourmands contre un don de 1 € ou plus en faveur
de la Fédération des maladies orphelines. La prestigieuse
association rassemble en effet ceux qui comptent parmi les
100 meilleurs pâtissiers du monde. A Metz, la pâtisserie
Fresson, rue du Grand Cerf, participera à cette animation et
sera accompagnée par l'association messine Vivre avec la
SED qui distribuera des plaquettes.
de-la-salle
Photo Maury GOLINI
Resserrer les liens
Une vingtaine d'établissements étaient représentés.
Des animations et des spectacles ont ponctué cette journée.
L’Institut De-la-Salle à Metz accueillait, dimanche, les élèves et professeurs des 22 établissements scolaires catholiques de Moselle pour
une journée de rencontre. Quand la passion des uns devient celle des
autres.
La crête dressée haute au sommet du chef et les yeux cernés de
noir, un adolescent tient à son bras une jeune fille arborant, elle, un
tutu rose fluo. Ensemble, ils se dirigent vers l’amphithéâtre de l’Institut De-la-Salle. Dans quelques minutes, ils vont monter sur scène pour
un défilé de mode. En attendant, la chorale de l’établissement scolaire
religieux de Metz termine Gimme gimme gimme de Abba. La veille, les
22 établissements scolaires de Moselle s’étaient donné rendez-vous
pour pouvoir échanger sur leur expérience d’élèves. « Depuis 2001,
l’enseignement catholique national se choisit un thème, qui sera sujet à
de multiples réflexions au fil des mois », explique Marie-Thérèse Croiseaux, adjointe à la direction diocésaine, « Cette année, c’est celui de
la rencontre qui a été gardé. C’est pourquoi, nous organisons cette journée, pour connaître non seulement les filières présentées dans les autres
établissements mais également la vie quotidienne des élèves et professeurs. »
Pratiquants et athées
AC1150895
Cécile, 16 ans, a couplé quatre années de chant à son cursus scolaire. « On entend souvent parler des autres élèves, là, on peut enfin
créer des liens. Et puis, on est super fiers de présenter notre spectacle. »
L’élève regrette toutefois l’image que véhiculent les établissements catholiques auprès des jeunes. « Tout le monde croit qu’on porte des
blouses et qu’on prie toute la journée, c’est complètement dépassé. A la
chorale, si on avait dû chanter des cantiques, je n’y serais pas allée. »
Plus loin, à l’entrée du lycée, Matthias, 16 ans également, dirige les
visiteurs. Actuellement en CAP Agent de prévention et sécurité, il met
aujourd’hui en pratique la théorie enseignée à l’Institution SainteMarie de Sarrebourg. « Régulièrement, on nous donne cette possibilité.
C’est important d’être confronté à la réalité. » Croyant, il avoue ressortir de l’enseignement religieux dispensé une philosophie de vie nécessaire à l’exercice de son futur métier. Entre pratiquants et athées, la
rencontre a bien eu lieu.
C. Pi.
Tél. 03 87 77 82 27
VIE RELIGIEUSE
Eglise orthodoxe
Voici les horaires des offices de la paroisse orthodoxe 32, rue
St-Gengoulf, à Metz. Vendredi à 18h30, vêpres des défunts ; dimanche à 10h, matines et divine liturgie; mardi 24 mars à 18h30,
vigiles de l’Annonciation.
GEO TECH
MAITRISER LES SOURCES D’ÉNERGIES NATURELLES
• POMPES A CHALEUR
• CLIMATISATION
• PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES
SALLE D’EXPOSITION • DEVIS GRATUIT
ACTISUD ST-JEAN • 57130 JOUY-AUX-ARCHES (Face aux haras «Les Arches»)
Tél. 03 87 78 70 16 - [email protected]
Fort Intérieur, 3e album fruit de la collaboration entre Aurore Reichert et Jean-Pascal Boffo.
brin de gêne sur son visage.
« Dis comme ça, c’est bizarre. »
La poésie s’accommode mal de
raccourcis.
Mélancolie inspiratrice
La pluie qui s’abat alors nourrit la mélancolie. « C’est quelque
chose qui m’inspire. Je ne ressens
pas le côté lourd mais plutôt l’éphémère, parce que la mélanco-
SOCIETE
lie passe. C’est un instant. » La
boîte à musique s’imprègne de
cet entre-deux, entre abattement
et légèreté. Les accords de guitare entêtants aspirent doucement l’auditeur dans ce piège inoffensif. « L’inspiration vient
souvent d’un jeu de mots, la
suite découle de la musicalité de
l’ensemble. » Et des références
qui inconsciemment viennent
distiller leur influence. Jeff Buckley pour lui, Kate Bush et Tori
Amos pour elle. « Et Fiona
Apple ! », ajoute Jean-Pascal.
« Oui, je l’ai énormément
écouté », avoue Aurore, comme
on retire un voile sur une nébuleuse. « Les textes ne sont pas
transcendants mais elle a une
façon de prononcer les mots,
presque scandée. » A l’écoute, la
AC1168184
l est des festivals qu’on préférerait ne pas voir exister.
Celui-ci en fait partie. Hier,
le festival étudiant contre le racisme a ouvert les portes de
son chapiteau sur le campus du
Saulcy. Entrent les cinq musiciens du Cap Horn Dixieland
Orchestra, borsalino et complets sombres parfaits. Ambiance Nouvelle-Orléans et ses
compositions jazz. L’humeur
badine se propage dans la Maison des étudiants. Une danseuse se laisse aller à une improvisation. Jusqu’à samedi,
musique, danse mais aussi cinéma, théâtre et conférences
vont se succéder sur l’île, à Bridoux et aux Trinitaires.
I
Invité de marque
Historien et rédacteur en
chef de la revue de la Ligue des
droits de l’homme, Hommes et
Libertés, Gilles Manceron est
venu débattre de l’origine de ce
rejet de l’autre, parce que culturellement différent. « Il existe
plusieurs formes de racisme. En
France, celle léguée par le colonialisme, est très importante
car insidieuse. Elle s’est largement mise en place au XIXe siècle et résulte d’une méconnaissance d’autrui. A l’époque, on
justifiait la conquête coloniale
par une hiérarchisation des
races, divisée entre civilisés et
barbares. » Cantonné aux propos de bistrots, le racisme resurgit avec les périodes de
crise. « Les forces politiques surfent dessus. On l’a vu lors des
deux dernières campagnes présidentielles. On érige en épouvantail le risque de communautarisme. » Un fléau qui ne
disparaît qu’avec la connaissance des autres et qui trouve
son sens dans le mot fraternité.
C. Pi.
Entrée gratuite
à toutes les animations.
Programme complet
sur :
www.myspace.com/FE
CRMETZ
Le Cap Horn Dixieland Orchestra a donné le coup d'envoi de quatre jours de festivités.
SPORTS
Plus de 25 ans à votre service
Sérieux • Qualité
Devis gratuit [email protected]
03 87 65 20 30 ou 06 07 96 19 46
Club
de l’amitié
Malraux
Le Club de l’amitié Malraux
organise ce jeudi 19 mars de
14h à 18h, un après-midi dansant costumé à la résidence
Vandernoot, 14, rue Vandernoot.
Renseignements :
tél. 03 87 55 12 07.
Chevaliers
de Saint-Lazare
Hier, la mixité a donné sa définition sur le campus du Saulcy avec l’ouverture du Festival étudiant contre
le racisme. Au programme, durant trois jours, musique, danse, cinéma et conférences. Avec en fond,
un même message : en finir avec les préjugés.
cyclisme
Ce samedi 21 mars à 16 h
aura lieu à la cathédrale SaintEtienne de Metz une cérémonie d’investiture avec réception
de membres et de chevaliers
dans l’Ordre Militaire et Hospitalier de Saint Lazare de Jérusalem (OSLJ), organisée par la
Commanderie Sainte Barbe de
Metz Austrasie. Cette commanderie est l’une de celles qui
composent le Grand Baillage
de Boigny (France).
Le Grand Prieuré de Belgique
et plusieurs délégations internationales participeront aux
cérémonies. Le Grand Bailliage
de Boigny, juridiction nationale, regroupe une centaine de
membres de l’Ordre en France
et est l’un des organismes
composant l’Ordre international de Saint-Lazare présents
dans 43 pays et rassemblant
aujourd’hui près de 5 000
membres.
Cette organisation de bienfaisance chrétienne est aussi
un ordre chevaleresque dont la
tradition historique et militaire
remonte au temps des croisades. C’est aujourd’hui un ordre
œucuménique composé de
membres et chevaliers de différentes confessions chrétiennes.
METZ-Agglomération - Montigny-lès-Metz
MARLY-FRESCATY
Dans un environnement de verdure
Sur les chemins… à bicyclette
CHAMBRE FUNÉRAIRE LA ROSELIÈRE
Tél. 24 h/24 • 03 87 65 38 74
Une bonne cinquantaine de
cyclos du CCMetz ont sorti leur
vélo pour la première balade
symbolisant la reprise de la saison cyclo, et parcourir la campagne messine sur une quarantaine de kilomètres. La météo
étant favorable, la sortie fut très
agréable, la remise en route pas
trop difficile. La sortie qui s’est
terminée au local du club 14,
rue Jean d’Apremont à Metz,
par le verre de l’amitié, fut une
vraie réussite et le président du
club, Martial Hornung a tout
lieu d’être satisfait. Renseignements : Martial Hornung tél.
03 87 66 83 27 ; email : [email protected] ; site
Internet : http://cycloclubmetz.sporama.fr
Organisation complète de cérémonie - Permanence - Véhicule agréé
Transfert en chambre funéraire- Contrat obsèques - Salons privés et climatisés
Incinération - Exposition monuments
POMPES FUNÈBRES ACQUAVIVA
86, rue Costes-et-Bellonte - Grand parking - Bus Marly N°16 - 57155 - MARLY FRESCATY
Les cyclistes
du CCMetz
ont repris
les longues
balades à
vélo
dès le début
des beaux
jours.
AC1150893
Gilbert FORCA
En concert le 20 mars
à l’Arrosoir
à Montigny-lès-Metz.
La fraternité en musique
> RAVALEMENT DE FAÇADE - PEINTURE GÉNÉRALE
Entreprise
7, rue de la Ferme St-Ladre
ZAC de Marly-Frescaty
57155 MARLY
filiation vocale relève de l’évidence. Encore plus sur scène.
Là, force et fragilité se mêlent
dans une étonnante ronde.
Plane alors les ombres discrètes
de cette peuplade mystérieuse.
Claire PIERETTI.
festival étudiant contre le racisme
Séverine FREYMANN - DAMIEN
www.lecouturierdelacuisine.fr
CUISINES
SALLES DE BAINS
Prêt-à-porter Italien
Meilleur ouvrier
de France
LA QUALITÉ DANS LA TRADITION
3, place Jean-Moulin - METZ - 03 87 55 05 65
(angle rue Pasteur) - www.pointpropre.com
ES
20 CUISIN
EN EXPO
S
AC1149019
En raison du passage du semi-marathon de Lorraine, la
piscine olympique Lothaire, à Metz, sera exceptionnellement
fermée ce dimanche 22 mars.Tout comme le parking de
l’Arsenal, dont les entrées et sorties seront bloquées de 8h à
14h. Aucune voiture ne pourra donc y accéder ou s’y
échapper…
Photo Karim SIARI
I
L'université Paul-Verlaine
de Metz initie une nouvelle
démarche pour aller à la rencontre du public sous la
forme de cafés scientifiques.
En collaboration avec NancyUniversité, les Cafés de l’Université sont l’occasion de débattre de sujets d’actualité
scientifique durant une heure
et demie, toujours dans un
cadre convivial. Médecine,
nouvelles
environnement,
technologies : quel que soit
le domaine, des professionnels sont là pour répondre à
vos questions.
Le premier Café scientifique
se déroulera à Metz le mardi
24 mars à 18h30 au café
Rubis, place St-Louis, sur le
thème : « Y a-t-il une vie
après la déchetterie ? ». On
compte plus de 2 000 déchetteries sur le territoire dont
une centaine en Lorraine.
Même si l’on peut noter une
augmentation de la fréquentation de ces équipements, se
rendre dans une déchetterie
n’est pas totalement entré
dans les mœurs des Français.
On peut s’interroger sur les
raisons profondes : manque
de civisme, je-m’en-foutisme… ou bien est-ce tout
simplement une méconnaissance de ces installations?
Les intervenants seront Eric
Meux, maître de conférences
à l’UPV Metz, Patrick Vouriot, ingénieur Qualité Hygiène Sécurité et Environnement. Le débat sera animé
par Nathalie Million, journaliste.
N° d’habilitation : 025725
l y a du Tim Burton en eux,
quelque chose de poétique et
fantastique, où les arbres
pensent et où les fantômes
jouent les intrus. Du Thomas
Fersen aussi, pour son univers
peuplé de figures étranges toutes reliées par des rimes aux extravagances phonétiques. Et
puis, il y a la nuit, compagne
encombrante quand le sommeil
a déserté. Le champ des possibles ouvre alors à toutes les
interprétations. « Je me suis
beaucoup cherché au niveau de
textes, je m’éparpillais. Maintenant, j’arrive à plus de cohérence. » Aurore Reichert dévoile
sans pudeur le parcours nécessaire du jeune artiste, qui par
peur du trop peu, choisit l’opulence. Le duo Alifair, composé
également de Jean-Pascal Boffo,
présente son troisième opus,
Fort intérieur, moins électro,
plus folk, fruit de « l’expérience
des Vosges. »
Après Mélanfolie en 2002 et
Infiniment Songe en 2004, l’envie de composer un son nouveau se fait envahissante. Le
groupe s’essaie à une retraite salutaire. « Ici, on est tout le temps
sollicité. Là-bas, de toute façon,
il n’y avait pas de réseau », sourit Jean-Pascal. La quiétude des
promenades matinales insuffle
une douce énergie. En découle
L’arbre à plumes, titre espiègle
qui ouvre l’album. Aurore en
dresse un aperçu. « Nous sommes en pleine forêt. Un arbre
porte sur lui des centaines d’oiseaux, mais au bout d’un moment, ils essaient tous de chanter plus fort que leurs voisins.
C’est le règne du chacun pour
soi. L’arbre, exaspéré, se déracine et décide de se barrer… »
L’auteur marque un arrêt, un
Piscine et parking fermés
A Rugy, 10 mn de Metz -
Au café
scientifique
AC1164856
Chaque année, lors de la Semaine de l’Artisanat, la Chambre
de Métiers et de l’Artisanat de la Moselle programme une
manifestation dont l’objectif est de surprendre. Après avoir
fait découvrir le corian© en 2007, la collection privée du
bottier International Raymond Massaro en 2008, la
compagnie consulaire a décidé cette année d’organiser le
1er « happening» messin ce samedi 21 mars aux Galeries
Lafayette de Metz.
Un happening se définit comme une séance artistique au
cours de laquelle les initiateurs font participer les passants
et les rendent acteur de la création pour étonner, interpeller.
De 10 h à 18 h, des coiffeuses et esthéticiennes du CFA
Ernest-Meyer de Metz et de l’EPDM de Thionville prendront
place à l’intérieur même des vitrines des Galeries Lafayette
pour assurer des prestations qui devraient arrêter les
promeneurs. Les «figurants»de cette prestation artistique
seront les candidats au Grand Casting photo en lightgraff
que la Chambre de Métiers et de l’Artisanat proposera en
parallèle au rez-de-chaussée du magasin, avec le
photographe lyonnais Guillaume Plisson. Cette manifestation
de lightgraff sera, elle aussi, la toute première sur notre
département. A ce jour, seule une dizaine de photographes
en France maîtrise parfaitement cette technique.
Menu Retour du Marché à 18,70 €
Entrée Plat Dessert et un verre de vin
servi au déjeuner du lundi au vendredi
A NOTER
album et concerts
Tournant folk rock pour Alifair
Happening et lightgraff
4
AC1151551
VU ET ENTENDU
EDUCATION
20
62 bis, en Fournirue
METZ 03 87 62 11 18
chic et décontracté
l’ élégance de l’homme par
AC1116819
Jeudi 19 Mars 2009
• Baci & Abbracci
• Nardelli
• Mastai Ferretti
• Dond’up
• Viadeste
• accessoires Emporio Armani
Metz
Jeudi 19 Mars 2009
INSTANTANÉ
ÉDUCATION
Les seniors surfent
sur la toile
Les pensionnaires en pleine utilisation de l'outil informatique.
Les résidants de la maison de
retraite Saint-Maurice se sont
mis au goût du jour grâce à la
création d’un « cyber café ». Ils
travaillent assidûment, afin de
s’imprégner des nouvelles
technologies : connaissance du
clavier, maniement de la souris, rédaction de petits textes,
utilisation de la webcam. Certains pensionnaires échangent
des messages, avec les membres de leur famille.
Pour les personnes de la maison de retraite, l’utilisation des
nouvelles technologies devient
un nouvel outil de lien, un
nouveau mode d’information,
un support de dialogue, d’échange et un outil de communication.
Saint-Maurice souhaite établir un partenariat, avec des
sportifs, des écoles, etc. ([email protected]).
La Patrotte
Le tricot revient
à la mode
Le tricot est un savoir-faire que les anciennes génération
veulent transmettre aux jeunes.
En cette nouvelle année, l'Association Messine Interfédérale
solidaire Metz-Nord Patrotte,
propose un nouvel atelier: le tricot. L'atelier tricot c'est un endroit où l'on apprend ensemble
à devenir une tricoteuse encadrée par quelques passionnées.
On y partage apprentissages,
savoir-faire et documents, dans
la bonne humeur et le plaisir
d'être avec les autres. Il semble
en effet urgent de transmettre
cette technique avec plus jeunes de manière à ce que ce sa-
20
voir ne se perde pas. C'est donc
aussi vers les plus jeunes que
l'atelier doit s'ouvrir. Tout sera
fait dans ce sens. Le tricot, c'est
aussi une source d'expression
et de créativités infinies. Pour
participer à cette activité, il suffit de se munir d'une paire d'aiguilles, d'un peu de laine et de
patience.
L'animatrice Catherine
Vistorky sera présente
tous les lundis de 14 h
à 16 h, à l'AMIs,
2, rue Paul Chevreux,
57050 Metz.
SOCIAL
Le centre de volontariat
en table ronde
Langue et culture italiennes avec l'Enaip
Se mettre ou se remettre à niveau à l’italien, c’est ce que
propose l’association de formation ENAIP de Metz. Avec ses
dimensions interculturelles, elle
souhaite donner l’envie de la
pratique de la langue de Dante.
Plusieurs groupes d’élèves répartis en cinq niveaux, existent
déjà et assistent à des cours
dispensés par des professeurs
de langue maternelle. Dans une
ambiance très sympathique, les
élèves se perfectionnent en vocabulaire, en grammaire et en
conversation.
L’ENAIP, organisme de formation n’est pas seulement un
centre de langues où l’on apprend l’italien et d’autres langues (anglais, allemand, russe,
espagnol, japonais), mais c’est
aussi un lieu de culture, où l’on
apprend dans une ambiance
agréable et familiale. « C’est un
contexte idéal pour obtenir les
résultats
meilleurs
linguistiques » témoigne Frédérique, professeur de musique et
passionnée par l’étude de la
Les cours sont dispensés par un professeur et les élèves peuvent se perfectionner seuls au laboratoire de langues.
belle langue de Dante. « L’organisation d’un voyage par les
élèves de mon groupe témoigne
de cette ambiance conviviale et
studieuse » conclut-elle. Pour
Claudia, l’apprentissage de la
langue italienne lui apporte un
enrichissement, tant sur le plan
de la culture, de la peinture, de
l’architecture. Voilà pourquoi,
elle suit, comme beaucoup
d’autres participants, avec
beaucoup d’assiduité, depuis 3
ans, les cours d’italien à l’ENAIP.
Les cours démarreront durent
1 heure 30 avec le professeur,
puis les élèves ont la possibilité
ASSOCIATIONS
d’accéder au laboratoire de langues en dehors des cours.
Contact : ENAIP 58,
rue de Pont-à-Mousson
à Montigny-lès-Metz.
Tél. 03 87 62 19 04.
assemblée générale
Les anciens gendarmes réunis
Les retraités et les veuves de
la gendarmerie, de Metz et des
environs, se sont retrouvés à la
résidence Vandernoot, pour leur
traditionnelle rencontre annuelle. Ils ont été accueillis par
le nouveau responsable de secteur, Roland Gautier. Le président départemental Frédy Sanglier a fait le point sur
l’association et sur les réformes
en cours. Il a ensuite informé
les personnes présentes de l’état
d’avancement des dossiers relatifs à l’alignement des pensions
militaires d’invalidité entre les
différentes armées et sur les recours effectués devant le tribunal administratif dans le cadre
de la parité hommes femmes.
Pour terminer son exposé il a
exprimé son inquiétude devant
le non respect des promesses
électorales faites lors de la campagne présidentielle, en particulier pour les pensions de réver-
sence de Nathalie Griesbeck,
députée européenne, du colonel
Bauwaeys, commandant le
groupement de gendarmerie de
la Moselle, le lieutenant Wolf,
de la compagnie de Metz, du
major Debré, commandant la
brigade de Metz, et du gen-
darme Hingray, du district social.
La réunion s'est prolongée
par un déjeuner.
conférence
Ces dames au fil de l'eau
Le club Soroptimist de Metz
est bien connu pour ses diverses actions caritatives au profit
des femmes. Mais reprenant le
thème du Sorop européen Les
Soroptimists s'engagent pour
l'eau, la délégation messine a
planché sur le thème de l'eau.
S'appuyant sur le film d'Al
Gore Une vérité qui dérange,
elles ont réuni près d'une centaine d'invités pour écouter le
professeur Jean-François Muller,
professeur émérite à l'université Paul-Verlaine à Metz qui a
retracé entre autres la relation
des Messins avec l'eau: depuis
l'acqueduc des Romains, dont
témoignent les arches de Jouy,
jusqu'aux efforts considérables
de la Ville et de son agglomération ces dernières années en
matière d'eau potable de qualité et d'assainissement performant
des
eaux
usées.
«Le monde…», expliquait JeanFrançois Muller, «… se doit de
mettre en place une économie
qui recycle au mieux nos ressources en s'inspirant notamment des processus naturels.»
Ainsi, il a rappelé «qu'une
feuille d'arbre est une magnifique micro-usine chimique qui
capte le dioxyde de carbone et
produit à la place de l'oxygène
qui nous fait vivre, et de la cellulose.
Des chercheurs tentent aujourd'hui de s'en inspirer et
cela donne tout son sens au
vieil adage : un arbre, une vie.»
Prochainement, les Soroptimists s'intéresseront à l'économie
lorraine.
Elles rappellent qu'elles fêteront leur 70e anniversaire en
mai prochain, ce qui en fait un
des plus anciens clubs service
de France.
Le club Soroptimist a planché sur le thème de l'eau avec le professeur Jean-François Muller.
Pinocchio parmi les écoliers
Le centre de volontariat a toujours le même plaisir d'accueillir
tous les trimestres, un certain
nombre d'associations autour
d'une table ronde, ceci afin de
mieux connaître leurs prestations et aussi leurs responsables.
Autour de cette table étaient
représentées les associations
suivantes:
CASAM,
Croix
Rouge, Paralysés de France,
Franco Asiatique, Foyer APF
Saint-Julien-lès-Metz. Toutes ces
associations à but purement social, ont de réels besoins en bénévoles. La mission du centre
est de rechercher les personnes
correspondant à ces demandes
d'activités.
Le centre fonctionne comme
une bourse aux bénévoles, d'un
coté les associations sur Metz
qui ont d'énormes besoins, et
de l'autre toutes les personnes
qui désirent être utiles en donnant un peu de temps tout en se
faisant plaisir. Le partenariat bénévole est ouvert à tous, étudiants, salariés, cadres, préretraités et retraités.
A la retraite, pour bien vieillir,
il faut rester actif en se faisant
plaisir dans les domaines que
l'on choisit, ce qui permet de
garder le contact avec la vie active en faisant profiter les autres
de son expérience. C'est tout
simplement un enrichissement
réciproque, un vrai bonheur partagé.
Faire du bénévolat, c'est se
sentir bien dans son corps, bien
dans sa tête.
Renseignez-vous vite, il y a
sûrement une association qui
peut vous intéresser. Une
équipe dynamique sera heureuse de vous rencontrer.
Permanences les lundi,
mercredi et vendredi de
14 h à 17 h, au centre
du volontariat, 57, rue
Chambière à Metz.
La grande salle du Bon-Pasteur a été le théâtre d’un spectacle présenté par deux comédiens allemands de la ville de
Bad-Münstereifel aux élèves de
l’école Louis-Pergaud. L’histoire
présentée était celle de Pinocchio. Dans la mise en scène, l’Italien Luigi tenant un petit restaurant italien avec sa femme
Carola, lui raconte le soir, après
le travail, l’histoire de Pinocchio
qui est en même temps la propre histoire de Luigi. Il se sert
de la cuisine comme champ
d’action pour les personnages
de son enfance, où les ustensiles de cuisine sont intégrés naturellement dans le jeu. Sa
femme prend part à ce jeu, elle
vit, ressent et exprime l’histoire.
La présentation est un mélange
de théâtre et de théâtre de marionnettes. Les deux marionnettistes travaillent à vue et jouent
en même temps un rôle dans la
pièce. Ce spectacle organisé par
la MJC de Borny a été suivi avec
une grande attention par ces
jeunes élèves, enchantés de
cette heure de distraction.
Mandolines
de printemps
Le traditionnel concert de
printemps, organisé par le Cermandoliniste
messin
cle
(CMM) et orchestré cette année
par Pablo Steinberg, se tiendra
le dimanche 29 mars à partir de
15h30 au centre socioculturel
de Mercy.
Le Cercle mandoliniste municipal de Differdange du Luxembourg, dirigé par Jos Rinaldi,
sera l'invité d'honneur de ce
concert.
Le public appréciera cette
journée placée sous le signe de
la musique.
A noter la participation exceptionnelle de Ricardo Sandoval avec qui le CMM a collaboré
de nombreuses fois et dont la
notoriété aujourd'hui reconnu,
va l'emmener prochainement
vers de nouveaux horizons.
Par ailleurs, le Cercle mandoliniste messin organisera son
stage annuel de mandoline et
de guitare à Mirecourt du
25 juillet au 2 août.
Contact : Marcel Salière
au 03 54 62 14 91, directeur pédagogique du
stage Ricardo Sandoval
au 06 61 90 68 26.
L’interassociation de gestion
des centres socioculturels de
Metz organise un vide greniers de printemps le dimanche 26 avril de 8 à 18 h aux
abords du centre socioculturel
rue de Mercy. Café et croissant seront offerts aux exposants. Se munir de la copie de
la carte d’identité. Tarif :
5 euros les 4 mètres linéaires.
Renseignements et inscriptions à partir du 23 mars aux
heures d’ouverture du secrétariat du centre socioculturel :
lundi et jeudi de 8 h à 12 h,
mercredi de 8 h à 12 h et de
14 h à 18 h, vendredi de
14 h 30 à 18 h 30 et samedi
4 avril de 9 h à 12 h.
Téléphone
au
03 87 74 85 88.
Thé dansant
de la
Mi-Carême
L’association carnaval
de Metz-Austrasie organise un thé dansant, le
dimanche 22 mars de 15h
à 17h à la salle SaintDenis-de-la-Réunion
à
Devant-les-Ponts, route
de Lorry.
L’orchestre Oceano, un
spécialiste des carnavals
allemands et Est mosellans assurera l’ambiance
et l’animation. A cette occasion, la dynamique association du carnaval de
Metz-Austrasie présentera au public sa nouvelle
princesse Estelle 1re dans
une folle ambiance de MiCarême avec des délégations carnavalesques de
toute la région.
Le Sablon
Borny
Le président entouré des membres du centre du volontariat.
La Grangeaux-Bois
Vide-greniers
Les anciens gendarmes et leurs ayants droit s'inquiètent de l'érosion du pouvoir d'achat des retraités.
sion des veuves et les pertes du
pouvoir d’achat rencontrés par
les retraités. La fin de cette réunion a été rehaussée par la pré-
5
Les jeunes écoliers ont suivi avec attention les diverses péripéties du plus célèbre des pantins de bois.
Chorales
en concert
Les Ados du Tourdion et Dynamifasol présentent le samedi 28
mars à la Maison des associations de Metz-Sablon le
deuxième acte de leur représentation. Après le premier acte qui
avait eu lieu à Laxou le 31 mai
2008, les deux groupes vont se
retrouver et donner à nouveau un
spectacle commun et haut en
couleur le samedi 28 mars à 20 h
30, à la Maison des Associations
de Metz-Sablon (1, rue de Castelnau).
On ne présente plus le Tourdion, dont les Ados sont la force
vive et montante. S'ils partagent
avec leurs aînés la joie de chanter
de danser, cette vingtaine de jeunes de 15 à 20 ans ont adopté un
style de spectacle résolument différent, mais tout aussi convaincant, sous la houlette de Martine
leur chef de chœur. Quant à Dynamifasol, il s'agit d'une chorale
d'enfants et d'adolescents de 8 à
16 ans dirigée par Corinne et Emmanuelle, basée à Laxou et composée de 40 jeunes environ. Dynamifasol et les Ados attendent
un public nombreux à ce nouvel
Acte qu'ils s'apprêtent avec enthousiasme à lui offrir.
Billets en vente au bureau du Tourdion, 11, avenue Malraux; tél. 03 87
63 13 90.Tarif: 8€, 6 € moins de 12 ans.
Metz - Orne Services
Jeudi 19 Mars 2009
BESOIN DE SECOURS
Aide médicale
urgente
Centre 15 : tél. 15.
Centre anti-poison
AUJOURD’HUI
Après-midi dansant
Metz : costumé de 14h à 18h,
14 rue Vandernoot. Concours et
prix à toutes les personnes déguisées. Tél. 03 87 55 12 07.
Tous secteurs : tél. 03 83 85
26 26.
Hôpitaux
de garde
Service d’urgences (adultes,
enfants) : Centre hospitalier
régional Metz-Thionville Hôpital Bon-Secours, tél. 03
87 55 34 91 ou 03 87 55 34
92.
Service urgences HIA
Legouest : tél. 03 87 56 47
65.
Service urgences UPATOU,
hôpital-clinique ClaudeBernard, tél. 03 87 39 60 00.
Maternité : hôpital FemmeMère-Enfant, site de SainteCroix, tél. 03 87 34 51 00.
Pédiatrie : site de BonSecours, tél. 03 87 55 31 20.
Pont-à-Mousson : centre
hospitalier, tél. 03 83 80 20
00.
Médecins
de garde
Tous secteurs, APSAM,
Médigarde 57 : tél. 0820 33
20 20.
Pharmacie
de garde
Metz et agglomération
messine : de 21h à demain
7h30 : se rendre à l’Hôtel de
Police, 10, rue Belle-Isle.
Pagny-sur-Moselle et
Thiaucourt : pharmacie
Chevalier, 4, rue VictorHugo à Pont-à-Mousson.
Secteur du Haut Plateau
messin : pharmacie Kluska,
13, rue Carnot à Homécourt.
Secteur de Maizières-lèsMetz et vallée de l’Orne :
tél. 03 87 58 53 00.
ENVIE DE SORTIR
Tourisme
Office du tourisme de Metz
: place d’Armes, de 9h à
19h, tél. 03 87 55 53 76 ;
visite guidée de la ville à
15h, rendez-vous à l’Office
du tourisme.
Office du tourisme
d’Amnéville : au bois de
Coulange, tél. 03 87 70 10
40, de 9h à 12h30 et de
13h30 à 18h.
Office de tourisme de
Hagondange : place JeanBurger, tél. 03 87 70 35 27,
de 9h à 12h et de 14h à
17h30.
Musée de la moto et du
vélo à Amnéville : visites
sur réservations, tél. 03 87
72 35 57.
Cathédrale de Metz : visite
de la crypte et du trésor de
10h à 12h et de 14h à 18h ;
visites guidées pour
groupes sur réservation, tél.
03 87 75 54 61.
Bibliothèques
Bibliothèquesmédiathèques de Metz :
Pontiffroy de 13h à 19h, tél.
03 87 55 53 33 ; Sablon de
14h à 19h, tél. 03 87 55 59
34 ; Borny de 14h à 19h,
tél. 03 87 68 25 35.
Sorties
Patinoire de Metz : de 9h30
à 11h45, de 14h15 à 17h45
et de 20h15 à 23h, tél. 03
87 66 47 30.
Piscines de Metz :
Luxembourg, de 7h à 8h et
de 11h45 à 14h ;
Belletanche, de 11h45 à
14h et de 16h à 19h ;
Lothaire, de 8h30 à 20h ;
Montigny, de 12h à 14h et
de 16h à 19h30.
Amnéville : piscine de 9h30
à 11h40 et de 14h30 à
17h40 ; patinoire de 9h30 à
11h45 et de 14h30 à
17h45. Thermapolis : de
9h à 22h, tél. 03 87 71 83
50. Villa Pompéi : de 10h à
22h, tél. 03 87 70 99 20.
Snowhall : de 14h à 23h,
tél. 03 87 15 15 15.
Colloque
Metz : La création chez Eckhart et Nicolas de Cues à partir
de 9h, Institut européen d’écologie, 2 rue des Récollets.
Concerts
Marly : la musique de la Région Terre nord-est et la musique
militaire du gouverneur de Perm
à 20h30 au Cosec La Louvière.
Entrée libre.
Metz : les classes d’alto de
Vincent Roth et Carole Wenisch
à 19h au conservatoire.
Conférences
Metz : Le Caravage : une vie
en clair-obscur avec vidéo-projection, par le Professeur Gilgenkrantz, à 14h30, à l’Imra, 9 rue
du Grand-Cerf.
Metz : Problèmes éthiques
médicaux d’actualité par le Pr
Jean-Marie Mantz, à 18h, grand
grenier de l’Institut européen
d’écologie, cloître des Récollets,
rue des Récollets.
Metz : La justice en Moselle
avec Claude Chevalier, avocat
général au Parquet général de la
cour d’appel de la Moselle à
18h30, à l’Institut régional d’administration, 15 avenue de Lyon
à Bellecroix.
Metz : Le monde phénico-punique et l’Egypte à 19h, Maison
de la culture et des loisirs, 36 rue
Saint-Marcel (association Thot).
Metz : Spiritisme, satanisme,
magie. Quel danger pour les jeunes ? Conférence suivie d’un
débat à 20h30, Maison de la Famille, 1 avenue Leclerc-de-Hauteclocque. Tél. 03 87 38 05 54.
Expositions
Marly : Le regard… et la matière, peintures et sculptures de
Eliane Bontemps et Sylvain Divo,
patio du centre La Louvière, de
10h à 12h et de 14h à 18h.
Metz : peintures et sculptures
de Chantal Lacava-Gaugin, à l’atelier d’arts, 1, rue de la Hache,
de 14h à 18h.
Metz : La figuration avec les
créations de Christophe Holstein, Guilaume Lepoix, Sarah
Teulet et Kévin Wandrol, de 13h
à 19h, à la médiathèque du Pontiffroy.
Metz : Matthieu Bauchat au
conseil général, 6, rue Mozart,
de 8h30 à 12h et de 13h30 à
16h30.
Metz : « Inventaire à la Prévert » n°1, La Massue des Marquises, aux musées de la cour
d’Or, de 9h à 17h.
Metz : Retour du réel de
Bruno Tomassi, à l’Arsenal, de
13h à 18h.
Metz : Perspectives et variations de Vera Molnar, au Fonds
régional d’art contemporain, 1
bis rue des Trinitaires, de 12h à
19h.
Metz : Youcef Korichi à la
Maison de la culture et des loisirs, 36 rue Saint-Marcel, de 9h à
12h et de 14h à 21h.
Montigny-lès-Metz : La
chaîne de la mémoire, l’association de la frontière lorraine :
entre construction et positionnement, à la Maison du Pays messin, 71C, rue de Pont-à-Mousson, de 14h à 18h.
Montigny-lès-Metz : sculptures de Philippe Bouveret et
Bob Brennen à la gallery Shimoni, 150 chemin de Blory, de
14h à 18h, et sur RV, tél. 03 87
56 18 48.
Rombas : exposition de
jouets en bois, traditionnels ou
insolites, d’adresse, de rapidité
ou d’équilibre, à l’espace culturel, de 16h à 18h.
Woippy : peintures de RoseMary Morant, à l’Hôtel de ville.
Jeune public
Metz : Tour de cochon par la
compagnie Transhumance, à
partir de 6 ans, à 10h et 14h30,
salle Braun.
Manèges
Marly : fête foraine sur le parking Ferry.
Marche
Metz : RV à 14h sur le parking de la piscine Lothaire (Club
Vosgien La Seille Metz, 03 87 75
66 33).
Metz : sortie de l’aprés-midi à
Landonvillers. Départ à 13h45
parking de l’école. Animateur :
Gérard Lalloz (03 87 64 45 93,
Club touristique Lorrain).
Rombas: dans le secteur du
Pérotin à Moyeuvre-Grande, rassemblement sur la place de l’Hôtel de Ville de Rombas à 14h
(Club Vosgien, M. Lafleur, tél.
03 87 67 11 37).
Théâtre
Hagondange : La Léon, par la
compagnie Les Uns, les Unes, à
20h30, salle des fêtes PaulLamm.
Metz : Quéquette Blues par la
compagnie Les Bestioles à 20h
au théâtre du Saulcy. Adapté de
la bande dessinée de Baru. Mise
en scène : Martine Waniowski,
Brice Durand.
Talange : La Maison, de Marguerite Duras, par la compagnie
Les Piétons de la place des fêtes,
à 20h, à l’Espace Molière.
Thé dansant
Moyeuvre-Grande : à la salle
des fêtes, de 14h à 18h, animé
par Festy Night. Entrée gratuite.
Musique militaire à Marly
Dans le cadre du futur jumelage entre Marly et
Maiski, ville d’Oural, un
concert de musique militaire
et autres sera donné ce soir à
20h30 au Cosec La Louvière,
à Marly. Depuis près de 20
ans, des relations amicales
existent entre les Marliens et
la population de Maiski et
Perm, grâce à l’association
de Marly-Maiski, la force de
l’amitié créée en 1990.
La première manifestation
pour fêter cet événement,
qui se concrétisera le 9 mai,
sera le concert donné ce soir
à 20h30 au Cosec La Louvière (entrée libre), par la
musique de la Région Terre
Nord-Est et la Musique militaire du gouverneur de Perm.
Ce concert devrait durer
deux heures, et il sera divisé
en trois parties musicales de
grande qualité. Toute l’âme
russe passera dans les âmes
des spectateurs qui pourront
ensuite apprécier la dernière
20
6
NÉCROLOGIE
M. Charles Hedin
MOYEUVRE-GRANDE. — M. Charles Hedin est décédé le
17 mars à Thionville, à l’âge de 82 ans. Né le 20 juillet 1926 à
Moyeuvre-Grande, il y avait épousé Marie-Françoise Muller. De
leur union sont nés trois enfants, Jean-Luc, Marie-Christine et
Véronique. Il avait travaillé dans la sidérurgie, en dernier lieu à
l’usine de Hagondange. Il jouissait d’une pré-retraite depuis
1973 et avait été retraité en 1986. Il faisait partie de l’association
des Anciens de Tambow. Il demeurait 64, rue des Lavandières.
Les obsèques auront lieu demain vendredi 20 mars, à 14h30,
en l’église St-Gorgon de Moyeuvre-Grande. La crémation aura
lieu à Thionville.
Nos condoléances à sa famille.
ETAT CIVIL
Décès
Mme veuve Jacoby, née Marie-Thérèse Mensler, 88 ans, Metz,
20, rue de l'Hérault.
M. Jean Théobald, 55 ans, Saulny, 2, rue du Château.
Mme veuve Bouillard, née Gilberte Jean, 87 ans, Metz, 41, rue
du Rabbin-Elie-Bloch.
M. Alberto Berjarano Berrocosa, 48 ans, Metz, 2, rue du Maine.
Mme Rupar, née Marie Dobrajc, 82 ans, Freyming-Merlebach,
31, rue Longue.
M. Roland Kruchten, 60 ans, Metz, 11, rue Lucien Quarante.
M. Maurice Renard, 74 ans, Montigny-lès-Metz, 54, rue du
Mont Cassin.
Naissances
Timéo Incorvaia, Bettange, 9, rue de la Nied.
Alice Prella, Onville, 2bis, ruelle de l'Ancienne Poste.
Kimberley Cordouan, Boulay, 4, rue Robert-Schuman.
Asya Utku, Metz, 12, rue de Gascogne.
Océane Jaminet, Marly, 2, place du Général-de-Gaulle.
Lola Bonne-Martin, Hagondange, 8, rue Fridjof-Nansen.
Joshua Jaubart, Chesny, 2, rue Bois Matiné.
EN PANNE
Electricité
URM, filiale d’UEM : 2,
place du Pontiffroy, 24h/24,
tél. 0810 30 35 10.
Amnéville : régie municipale,
tél. 03 87 71 80 00 ; après
les heures de services, tél.
06 11 07 84 73 (électricité)
et 06 11 07 84 76
(télédistribution).
Bousse, Mondelange,
Richemont : tél. 03 87 71
20 19.
Hagondange : régie
municipale, tél. 03 87 71 66
34 ; après les heures de
services, tél. 06 07 87 02
76.
Talange : régie municipale,
tél. 03 87 71 48 01.
Clouange, Gandrange : tél.
03 87 67 15 22.
Moyeuvre-Grande,
Moyeuvre-Petite, Vitrysur-Orne, Rosselange :
tél. 0810 333 457.
Rombas : tél. 03 87 67 03 83.
Sainte-Marie-aux-Chênes :
régie d’électricité, tél. 03 87
61 90 32.
LOISIRS
Un diaporama sur le Yémen
L’orchestre de la musique militaire du gouverneur de Perm sera à l’honneur.
partie du concert où les deux
orchestres fusionneront pour
faire vibrer la salle avec les
très connues Marche de Ra-
dezski de Strauss, Marche
Lorraine de Ganne et de
telier d’arts, 1, rue de la Hache,
de 14h à 18h.
Metz : La figuration avec les
créations de Christophe Holstein, Guilaume Lepoix, Sarah
Teulet et Kévin Wandrol, de 13h
à 19h à la médiathèque du Pontiffroy.
Metz : Matthieu Bauchat au
conseil général, 6, rue Mozart,
de 8h30 à 12h.
Metz : « Inventaire à la Prévert » n°1, La Massue des Marquises, aux musées de la cour
d’Or, de 9h à 17h.
Metz : Retour du réel de
Bruno Tomassi, à l’Arsenal, de
13h à 18h.
Metz : Perspectives et variations de Vera Molnar, au Fonds
régional d’art contemporain, 1
bis rue des Trinitaires., de 12h à
19h.
Metz : Youcef Korichi à la
Maison de la culture et des loisirs, 36 rue Saint-Marcel, de 9h à
12h et de 14h à 21h.
Montigny-lès-Metz : La
chaîne de la mémoire, l’association de la frontière lorraine :
entre construction et positionnement, à la Maison du Pays messin, 71C, rue de Pont-à-Mousson, de 14h à 18h.
Montigny-lès-Metz : sculp-
tures de Philippe Bouveret et
Bob Brennen à la gallery Shimoni, 150 chemin de Blory, de
14h à 18h, et sur RV, tél. 03 87
56 18 48.
Rombas : exposition de
jouets en bois, traditionnels ou
insolites, d’adresse, de rapidité
ou d’équilibre, visiblent à
l’espace culturel, de 16h à 18h.
Woippy : peintures de RoseMary Morant, à l’Hôtel de ville.
conclure par les hymnes nationaux des deux pays.
DEMAIN
Concerts
Conte
Maizières-lès-Metz : la chorale Prélude à 20h30 en l’église
Saint-Martin.
Metz : 7e édition from Gospel
to soul The Sound of New Orleans, avec Nicole Slack Jones,
Craig Adams, the Soul Sisters, à
20h30 en l’église Sainte-Thérèse.
Metz : Les Papillons à 20h30,
Maison de la culture et des loisirs, rue Saint-Marcel.
Metz : la Nuit du Gospel,
Craig Adams, Nicole Slack
Jones, The Soul Sisters, Judith
Slack, à 20h30 en l’église SainteThérèse.
Metz : Omara Portuondo à
20h30 à l’Arsenal.
Rombas : Hajet’Lec, à 20h, à
la maison de l’Enfance.
Conférences
Metz : Nourrir l’humanité
avec humanité : quelle agriculture pour demain ? à 20h, bibliothèque Jean-Macé de Borny.
Metz : Le compteur de carbone par Cécile Michaut, journaliste scientifique, de 14h30 à
16h30, à l’Ensam (Université du
temps libre).
Diaporama
Metz : projection d’un diaporama sur le Yémen à 20h30 au
cloître des Récollets, Institut européen d’écologie. Entrée libre.
Don du sang
La Maxe : de 9h30 à 12h30 et
de 14h à 18h30, car de prélèvement installé sur le parking d’Ikéa, rue du Trou-aux-Serpents.
Metz : de 8h à 13h, lycée
Georges de la Tour.
Expositions
Amnéville : œuvres de l’atelier peinture et de l’atelier vitrail
des membres du centre socioculturel, visiblent à la médiathèque
Jean Morette, 14h à 19h.
Marly : Le regard… et la matière, peintures et sculptures de
Eliane Bontemps et Sylvain Divo,
de 15h à 18h, patio du centre La
Louvière, de 10h à 12h et de 14h
à 18h.
Metz : peintures et sculptures
de Chantal Lacava-Gaugin, à l’a-
Festival
Metz : Toutes les voix comptent, performance Où est la terre
des promesses ? Autour d’Annemarie Schwarzenbach, Helen’s
Tits, à 20h30 au Frac, rue des
Trinitaires. Entrée libre sur réservation.
Jeune public
Metz : Tour de cochon par la
compagnie Transhumance, à partir de 6 ans, à 10h, salle Braun.
Lotos
Chesny : à 20h30, centre
socio-éducatif, vente des cartons
dès 20h.
Luppy : à 20h15, salle communale. Inscription dès 18h30.
Pouilly : à 20 h 30, salle de
sports, place Mahire. Ouverture
des portes à 20 h. Réservation
au 06 16 79 54 30.
Manèges
Marly : fête foraine sur le parking Ferry.
Portes ouvertes
Metz : de 14h à 17h au lycée
des métiers de l’hôtellerie Raymond Mondon.
Salon
Metz : salon bio et bien être
de 11h à 20h à Metz-Expo.
Théâtre
Hagondange : Tout bascule,
par la compagnie Hekladeryre, à
20h30, salle des fêtes PaulLamm.
Metz : La cuisine d’Elvis,
Trashy comedy de Lee Hall,
compagnie La Lucarne à 20h à la
péniche du Théâtre de la Lucarne.
Talange : La Maison, de Marguerite Duras, par la compagnie
Les Piétons de la place des fêtes,
à 20h, à l’Espace Molière.
Le Yémen est un merveilleux pays des Mille et une Nuits.
L’association Arcane (réalisations cinématographiques et
audiovisuelles), avec Jacques Fleurentin, Bernard Capolaghi et
Georges Bogner, organise une projection d’un diaporama sur le
Yémen, ce vendredi 20 mars à 20h30 au Cloître des Récollets (Institut européen d’écologie). L'entrée sera libre.
Un verre de l’amitié sera offert après la projection.
LE RÉPUBLICAIN LORRAIN
Annonces, publicité
Metz : 24, rue Serpenoise, Metz, de 8h45 à 18h, 03 87
38 58 48, fax. 03 87 38 58 49 ; email : [email protected]
Hagondange : 23, rue de la Gare, de 8h45 à 12h et de
14h à 18h, 03 87 71 41 89, fax. 03 87 71 00 23 ; email :
[email protected]
Rédaction
Metz : 24, rue Serpenoise, Metz, 03 87 38 58 00 ; email
: [email protected]
R.L. Voyages
Metz : 2, En-Chaplerue, Metz, 0826 825 241.
Hagondange : 23, rue de la Gare, de 8h45 à 12h et de
14h à 18h, 03 87 71 41 89, fax. 03 87 71 00 23.
SUR VOS ÉCRANS
• Banlieue 13 : 22h30.
• Coco : 13h45, 16h, 18h,
20h15, 22h30.
• Cyprien : 22h30.
• Gran Torino : 19h45, 22h15.
• Harvey milk : 13h45,
16h45.
• Last chance for love :
20h15.
• Le code a changé : 13h45,
16h, 18h, 20h15.
• L’enquête.: 13h45, 16h45,
19h45, 22h30.
• L’étrange histoire de Benjamin Button : 13h45, 17h,
20h15.
• LOL. : 20h15, 22h30.
• Marley et moi : 19h45,
22h15.
• Scar (3D, int. -16 ans, avertissement) : 20h15, 22h30.
• Unborn (int. -12 ans) :
20h15, 22h30.
• Underworld 3 : 22h30.
• Une nuit à New-York :
13h45, 16h, 18h, 20h15, 22h30.
• Watchmen. (int. -12 ans) :
13h45, 17h, 20h15, 21h.
Palace
• Coco : 13h50, 16h, 18h05,
20h10, 22h10.
• La fille du RER : 13h35,
15h45, 17h55, 20h05, 22h15.
• Gran Torino : 14h, 16h30,
19h, 21h20.
• Welcome : 14h, 16h30,
19h50, 22h10.
• Bellamy : 19h.
• Watchmen. (int. -12 ans) :
14h05, 17h30, 20h45.
• Marley et moi : 13h40,
17h55, 20h05.
• L’enquête. The International
: 13h40, 16h15, 21h15.
• LOL : 15h45, 22h15.
Caméo-Ariel
• The chaser (VO) : 14h,
19h30, 22h.
• Seraphine : 16h30.
• Le déjeuner du 15 août
(VO) : 13h35, 19h20, 22h25.
• Harvey milk (VO) : 15h15,
21h05.
• Une famille brésilienne
(VO) : 13h35, 17h45, 19h55.
• Loin de la terre brûlée (VO)
: 15h35, 22h05.
• La vague (VO) : 13h50.
• Last chance for love (VO) :
16h05.
• 35 rhums : 18h.
- Ciné-art :
• Made in Jamaica : 20h15.
Ciné Union Ars
Relâche.
Marlymages
• Noblesse oblige : 20h30.
Gaumont Amnéville
• Coco : 14h, 14h30, 16h,
16h30, 18h, 18h30, 20h, 20h30,
22h, 22h30.
Relooker et valoriser
votre maison
Gran Torino,
le dernier
film de et
avec Clint
Eastwood.
• Gran Torino : 14h15, 16h45,
19h50, 22h15.
• Welcome : 14h15, 16h45,
20h, 22h20.
• L’enquête.: 19h45, 22h10.
• Watchmen. (int. -12 ans) :
14h, 17h15, 20h30.
• Marley et moi : 14h15,
16h45, 19h50, 22h15.
• Slumdog millionaire :
14h15, 16h45, 19h45, 22h10
• Les passagers : 14h15,
16h45, 20h, 22h20.
• LOL : 14h15, 16h45, 20h,
22h20.
• Une nuit à New-York :
14h15, 16h45, 20h, 22h15.
• Banlieue 13 : 20h, 22h20.
• Cyprien : 14h15, 16h45.
• Le premier cercle : 14h15,
16h45.
Imax Amnéville
Fermé.
Rénover, transformer, agrandir
Conception, plans, métrés et réalisations
Garanties biennale et décennale
03 87 63 80 60
e-mail :
[email protected]
AC1160777
Kinepolis
Environs de Metz
LONGEVILLE-LÈS-METZ
Le jubilé d’or de l’abbé
Camille-Paul Cartucci
L’abbé Camille-Paul Cartucci a fêté son jubilé
sacerdotal d’or au cours d’une messe festive
concélébrée en l’église St-Symphorien. Retour
sur 50 ans de vie au service de l’Eglise.
L'abbé Camille-Paul Cartucci vient de fêter
son jubilé sacerdotal d'or.
amille Paul Cartucci a été ordonné prêtre le 14 mars 1959
en l’église Sainte-Catherine de Bitche, en même temps
que son ami, l’abbé Joseph Schaff, ancien directeur du
collège St-Augustin de Bitche.
Quel souvenir gardez-vous de votre ordination ?
Camille-Paul Cartucci : Le temps était ensoleillé et froid. La
foule remplissait les rues et la procession s’étirait depuis l’autel,
dressé au cœur de la ville, jusqu’au chœur de l’église, soutenue
et rythmée par le chant de la Schola du collège St-Augustin et
de la chorale paroissiale. L’événement était exceptionnel et
unique dans les annales de la région. Jamais on n’avait vu une
ordination presbytérale délocalisée, hors cathédrale, dans une
église aussi éloignée du chef-lieu du diocèse de Moselle.
Qui vous a ordonné ?
C’est Mgr Schmitt. Il était évêque depuis le 13 novembre
1958. C’était une première pour lui. Nous étions deux diacres.
Il nous connaissait depuis de longues années, et il appréciait
paraît-il « nos tout petits défauts et nos très grandes qualités ».
C’était le jour du centenaire de la mort du curé d’Ars.
Cinquante années ont passé depuis…
Après des années passées comme vicaire, aumônier, d’enseignement de la théologie et d’exégèse, comme animateur de divers services diocésains (paroisse universitaire, Edace, diaconat
permanent, officialité, Caper de Sarreguemines, conseil du presbyterium, Eglise de Metz), je suis en retraite d’université, mais
pas de pastorale.
Quel regard portez-vous sur ces 50 années ?
Dix-huit confrères furent ordonnés la même année à la cathédrale. Ils étaient formés selon les schémas de pensée du
Concile de Trente, revisité par la spiritualité de l’Ecole française
du XVIIe siècle. Sur ces 20 prêtres de 1959, quinze sont encore
en vie, six en activité pastorale, neuf à la retraite ou en retrait ;
cinq sont déjà décédés. Ils vécurent, tous et chacun, des années difficiles et passionnantes. Impossible, à vue humaine, de
faire un inventaire quantitatif ou une estimation qualitative de
l’œuvre accomplie par chacun.
Le Concile est-il venu trop tard pour vous ?
Le Concile est venu trop tard pour eux. Il fut convoqué à
l’exacte frontière où ils quittaient la vieille institution et où ils
entraient en ministère, alors que se profilait à grands traits l’épure d’une théologie revitalisée de l’Eglise et du Monde. Il leur
fallut tout réinventer, tout en résistant aux tensions inévitables
nées du conservatisme doctrinal et passéiste de beaucoup, passer progressivement d’une chrétienté de type théocratique à
une église pluraliste.
Quel avenir pour l’église ?
La plupart des prêtres qui existent encore de cette époque
étaient issus des milieux ruraux-artisanaux ou des classes
moyennes de la société industrielle. Ces prêtres constatent,
comme tout le monde, la disparition quasi programmée d’un
corps social qui a eu ses génies d’intelligence spirituelle et de
sainteté.
C
À NOTER
Prise d’armes
avec le Val de Moselle
La communauté de communes du Val de Moselle et le 57e Bataillon d’infanterie de Bordeaux organisent, ce jeudi 19 mars, sur
les sentiers de la Mémoire de 1870, une cérémonie en hommage
au lieutenant Chabal qui s’est illustré le 16 août 1870 à Rezonville.
Au programme : à 8h, départ de Bruville en direction de Mars-laTour sur les traces du lieutenant Chabal ; à 10h, recueillement sur
le monument du lieutenant ; un détachement d’une cinquantaine
de militaires terminera ce devoir de mémoire par une prise d’armes
à 11h à la mairie de Rezonville. Les organisateurs invitent toutes
les personnes désireuses à participer à cette manifestation.
Montigny-lès-Metz.- La
double formation aux beaux
arts et en sciences de l’éducation a trouvé un prolongement dans la conduite de projets culturels que mène
Nathalie Zolkos avec divers
publics qu’ils soient composés d’enfants, ou d’adultes.
En intervenant dans des établissements scolaires, dans
des établissements spécialisés, ou dans des bibliothèques municipales, elle
mêle arts plastiques et contes
pour la plus grande joie de
son auditoire.
Les enfants ont été ravis de
la rencontrer lors d’une
séance organisée à la bibliothèque de Montigny-lèsMetz, rue abbé Chatelain.
Les responsables de ce lieu
où le livre est roi avaient sou-
Balayage
des rues
haité collaborer avec Nathalie
Zolkos, de la Compagnie Lez’arts (65, rue de Tivoli à
Metz 03 87 69 08 18) car,
dans le cadre du Festival du
jardin à l’école, elle avait créé
avec des enfants un arbre à
graines géantes qui avait été
exposé à l’IUFM de Montigny-lès-Metz, rue de Reims.
Nathalie Zolkos a donc proposé des " plasticontes ", et
remporté un vif succès auprès
de la quinzaine d’enfants présents (sur inscriptions). Elle a
conté et raconté pour le plus
grand plaisir des bouts de
chou des histoires de poissons qui les ont plongés dans
un univers aquatique extraordinaire.
Pour une commune propre
et saine, le balayage mécanique des rues sera effectué ce
vendredi 20 mars de 8h à 12h,
du côté pair. Les habitants
sont priés de stationner leurs
véhicules du côté impair de
leur rue. Les arrêtés municipaux seront pris par le maire
pour lever momentanément les
interdictions de stationnement
permanentes. La propreté du
village est l’affaire de tous.
ARNAVILLE
Marche
des passeurs
Bibliothèque
Abbé Chatelain,
tél. : 03 87 68 05 55.
Les enfants ont plongé dans l'univers de Nathalie Zolkos.
SIVT : le petit patrimoine à l’étude
Le SIVT
a visité
le Musée
des Mines
de fer de
Neufchef
et le haut
fourneau U4
à Uckange.
autour de deux thématiques, qui
sont : la mise en réseau des pistes cyclables existantes en établissant un maillage en vue de
l’établissement d’un schéma de
cohérence territoriale autour du
vélo, et les forts et fortifications.
Son président en a profité pour
rappeler la journée d’information
à destination des élus dans le
Pays des Trois Frontières. Cinquante-quatre personnes y
avaient participé. Ce fut l’occasion de faire visiter deux fleurons du département de la Moselle, le Musée des Mines de fer
de Neufchef, et le haut fourneau
U4 à Uckange.
. La commission "Animation-Promotion " présidée par
Pascal Schwan, a mis en place
tout un ensemble d’opérations
ayant trait à la promotion et l’animation du territoire, l’objectif
étant de fédérer les forces vives
autour de projets communs : calendrier des manifestations, réactualisation du guide découverte,
édition d’un guide spécial jeunesse. C’est également cette
commission qui a organisé une
journée d’information à destination des socioprofessionnels du
Tourisme du Pays Messin. (visite
du quartier impérial de Metz et
des sentiers de la guerre de 1870
mis en place entre Rezonville,
Gorze et Vionville) sans oublier
l’organisation d’animations pédagogiques à destination des
scolaires au château de Courcelles à Montigny-lès-Metz, et sur-
tout l’accueil d’expositions à la
Maison du Pays Messin et l’information du public (Ils étaient
4.171 à s’être rendus à la Maison
du Pays Messin en 2008 contre
3.478 en 2007 pour s’informer
sur les possibilités de visites à
faire en Pays Messin ou pour découvrir l’une des 8 expositions
présentées).
JAMBON BRAISÉ A.C. KUNZLER
Elaboré en Allemagne
à partir de viande porcine
en provenance de pays U.E., le kg
9€90
SAUCISSE DE VIANDE KUNZLER
STEAK (viande bovine : tranche)*
Origine France, le kg
ROSBIF (viande bovine : tranche)*
Origine France, le kg
12€90
11€90
FAUX-FILET À GRILLER
(viande bovine)*
Origine France, le kg
15€90
PALERON-JUMEAU À BRAISER
8€90
BOURGUIGNON
6€90
LAPIN ENTIER
7€60
POULET FERMIER P.A.C.
5€90
4€90
Origine France, le kg
Origine France, le kg
CUISSE DE POULET DÉJOINTÉE
Origine U.E., le kg
Elaborée en Allemagne à partir de viande bovine
française et de viande porcine
en provenance de pays U.E., le kg
8€20
SAUCISSE DE FOIE ET VEAU KUNZLER
Elaborée en Allemagne à partir de viande bovine
française et de viande porcine
en provenance de pays U.E., le kg
10€90
SAUCISSE BLANCHE NATURE À GRILLER
KUNZLER
Elaborée en Allemagne à partir de viande bovine
française et de viande porcine
en provenance de pays U.E., le kg
8€20
COLIS ÉCONOMIQUE
EUROBOUCHER
ALGRANGE, rue de la Paix
AMNÉVILLE, dans magasin ALDI, rue de Rombas
FLORANGE, dans magasin ALDI, rue de Longwy
LONGWY, dans magasin ALDI, rue du Pulventeux
MARLY, dans magasin ALDI, ZAC de la Belle-Fontaine
SAINT-AVOLD, dans magasin ALDI, zone Patton
5 kg pour
1 kg bifteck (gîte + noix)*
1 kg échine de porc
1 kg rôti de porc (épaule)
1 kg saucisses de Toulouse
ou campagne
1 kg cuisses de poulet
déjointées
33€
* viande bovine
soit le kg 6,60 €
Elaboré en France à partir de viande bovine française,
de viande porcine et de volaille provenant de pays U.E.
Pratiquez une activité physique régulière www.mangerbourger.fr
direction de celle de Pagny »,
confirme l’adjoint du commandant de compagnie.
De Metz, nous apprenons la
naissance de Camille, au foyer
de Denis Gibaru et de Florence
Marteau, domiciliés 1, rue
Rondfosse. Félicitations aux
heureux parents et meilleurs
vœux de prospérité au bébé.
VENDREDI
OUVERT DU LUNDI AU 14 h à 19 h
de 9 h à 12 h 15 et de
LE SAMEDI
erruption
de 9 h à 19 h sans int
* Catégorie et type racial affichés en magasin
Dorkel qui prendra la direction
de la communauté de brigade,
l’adjudant Laurent reprenant la
Naissance
l
a
i
c
é
p
S
e
n
i
v
o
b
e
d
n
a
i
V
(viande bovine : collier - poitrine)*
Origine France, le kg
Bilan et projets pour la communauté des brigades de Thiaucourt et Pagny-sur-Moselle.
ARS-SUR-MOSELLE
Prix valables du mercredi 11/03/09
au samedi 21/03/09
(viande bovine)*
Origine France, le kg
Les gendarmes font le point
« Dès le premier avril, la communauté sera renforcée par l’arrivée de l’adjudant chef Eric
En souvenir des gestes humanitaires effectués par les
« passeurs » pendant les années d’occupation entre 1940
et 1945, chaque année, les habitants d’Arnaville et Novéant
se retrouvent à la limite de
l’ancienne frontière qui les a
séparés si longtemps.
Ce samedi 21 mars, un rendez-vous est donné à 16h au
parking de la Ve Division, à Arnaville. A 16h20, les Arnavillois retrouveront les Novéantais au lieu-dit Les Quatre
Chemins. Après un échange
symbolique en présence d’anciens « passeurs » et « passés », le cortège se dirigera vers
le Centre culturel d’Arnaville
où aura lieu, à 17h30, un hommage à Roger Troisième (ancien passeur décédé il y a peu).
Exposition, films, présentation de travaux de collégiens…
tout cela à l’initiative de l’association La Chaîne de la Mémoire seront le clou de cette
manifestation.
Dimanche, il sera possible de
visiter l’exposition et d’assister
à la projection de différents
films de 10h30 à 12h et de 14h
à 17h.
MONTIGNY-LÈS-METZ
Le Syndicat Intercommunal à
Vocation Touristique du Pays
Messin présidé par Jean-Luc
Bohl, vient d’examiner au cours
d’un comité syndical le bilan de
la commission "Aménagements
diffus" présidée par Roland
Simon. Celle-ci a examiné de
nombreux dossiers de demande
de subventions départementales
présentés au titre des " petits
aménagements touristiques en
secteur diffus" et du programme
de restauration du petit patrimoine.
. Aide du Département : on
note cinq dossiers bénéficiant
d’une aide, l’illumination du clocher de l’église de Bronvaux
(2180 €) ; la réfection du mur de
l’église
de
Sainte-Barbe
(22 056 €), l’éclairage dans le
clocher de la chapelle Saint-Barthélémy de Vantoux (3 195 €),
le remplacement du portillon et
de la grille de clôture de l’enceinte de l’église de Cherisey
(11 347 €) ; et l’aménagement
d’un espace multisports de
Nouilly (38 110 €).
. Subventions : sept autres
projets ont été subventionnés au
titre de l’enveloppe budgétaire
spécifique du Pays Messin, à savoir : la réfection du monument
aux Morts de 39-45 à Courcelles-Chaussy (3 564 €), de celui
de
Novéant-sur-Moselle
(1 280 €), et de Châtel-SaintGermain (2 585 €), l’installation
de trois cadrans d’horloge sur le
clocher de l’église de Rémilly
(6 916 €), divers travaux extérieurs à l’église de Jésus Ouvrier
de Talange (82 957 €), la restauration des plaques sur le monument aux Morts de Vaux
(2 043 €) et de CourcellesChaussy (1 400 €).
. Patrimoine : la commission
a poursuivi son programme de
signalisation en faveur du patrimoine remarquable non inscrit
ou classé. Six édifices ont été retenus. Il s’agit de la salle du patrimoine à Châtel-Saint-Germain,
le monument aux Morts à Mey,
la maison Durutte à Mey, l’église
Sainte-Catherine à Moncheux, le
monument de la Tour à SaintPrivat-la-Montagne et l’ancienne
église à Montois-la-Montagne.
. La commission " Aménagements structurants " présidée par Richard Lioger, a mis
l’accent sur la réflexion menée
7
ANCY-SUR-MOSELLE
Des histoires de poissons
PAGNY-SUR-MOSELLE
Animation insolite et inhabituelle, dans la cour de la gendarmerie de Pagny-sur-Moselle,
où étaient réunis au complet
les quinze éléments des brigades de Pagny et de Thiaucourt,
aux ordres de l’adjudant Patrick
Laurent, commandant par intérim de la communauté de brigades. Les gendarmes ont
rendu les honneurs au capitaine Jean-Michel Blaise, commandant de la compagnie de
Toul, venu pour une inspection. « C’est le moment pour
nous de faire le bilan de l’année
écoulée tous ensemble et de dégager les priorités de nos interventions dans le futur, explique
l’adjudant Laurent. Chaque territoire a ses spécificités et nous
devons donner à nos concitoyens une réaction adaptées. »
La brigade de Thiaucourt dirigée par l’adjudant Biache
compte actuellement huit éléments dont deux gendarmes
adjoints, la brigade de Pagny
commandée par le chef Bruno
Colin compte six éléments
dont trois gendarmes adjoints :
20
Nous acceptons les cartes bancaires.
SARREBOURG, rue de Strasbourg entre ALDI et TISSURAMA
SCY-CHAZELLES, dans magasin ALDI, voie de la Liberté
EUROBOUCHERIE
AUDUN-LE-TICHE, dans magasin ALDI, rue Clemenceau
FORBACH, dans magasin ALDI, carrefour de l’Europe
RÉMILLY, dans magasin ALDI, rue de Pont-à-Mousson
THIONVILLE, dans magasin ALDI, route de Guentrange
AC1161234
Jeudi 19 Mars 2009
Environs de Metz
Jeudi 19 Mars 2009
POMMÉRIEUX
20
MARLY
Silence, on tire !
AUGNY
Josiane Ritz et les philatélistes
Conseil
municipal
Le Club de philatélie a confirmé Josiane Ritz dans sa fonction de présidente. Cette dernière regrette
le manque de jeunes passionnés.
osiane Ritz, présidente du
club de philatélie, a reçu les
personnalités et les adhérents au centre La Louvière
pour son assemblée générale.
Quarante-sept adultes et cinq
jeunes fréquentent régulièrement les réunions bimensuelles du club, le dimanche. Le
service des circulations assuré
par Yves Remy est fort apprécié, ainsi que les infos philatéliques de la secrétaire Sylvie
Venuti.
De nombreux adhérents ont
participé à des expositions en
divers lieux de Moselle, Lorraine et France, en présentant
des collections sur le thème
des dragons, "l’histoire du cinéma", "De Gaulle, une page
de l’histoire de France ", " A la
découverte de l’Egypte éternelle ", " l’histoire de la cité du
Vatican et des papes ", " les
grues, la mer ou encore le littoral méditerranéen " avec des
cartes postales, la BD avec une
référence à Spirou et Gaston
Lagaffe.
Le club participe à des assemblées générales, aux réunions de l’Union des associations philatéliques fédérées de
Moselle, dont les adhérents
marliens occupent quelques
J
Les petits archers comptent sérieusement sur les grands.
Six jeunes archers du FJSP se
sont rendus à Delme pour l’avant-dernière journée des critériums départementaux des
Foyers Ruraux. A 6 m, Jessica De
Monte marque 166 points et
William Patoizeau 184. Renaud
Boucher, à 8 m, fait 199 points.
Jonathan Patoizeau avait prévenu qu’il ne fallait pas rater
cette journée : « J’ai un nouveau
viseur sur mon arc – celui d’Aurore, ancienne archer du Foyer –
ça va y aller ! ». Effectivement,
Jonathan Patoizeau est monté
sur le podium.
avec un nouveau matériel et
quelques conseils de son coach,
il a, à 10 m, fait 236 points qui
le sacrent champion dans cette
catégorie et lui permettent de
passer à 12 m. Frédéric, à 25 m,
s’était qualifié dans la catégorie
" Elite bronze " où il marque
211 points, battant ainsi d’un
point son ami Guy.
A ce jour, Pommérieux est à la
7e place avec 830 points, quand
Rémilly est premier avec 937
points. C’était la dernière compétition pour le passage de niveau. La prochaine et dernière de
ces critériums se jouera sous
une forme plus ludique, le 5 avril
à Remilly.
Frédéric Didelon, le président
du FJSP et entraîneur, est très satisfait de son équipe : « Ils progressent bien et s’entendent très
bien. J’espère que l’année prochaine nous verra tous en Nationale. Pour cela, les jeunes doivent encore monter. Bien sûr, un
tel niveau demande un réel investissement de la part de tous.
Il faudra réaménager des créneaux d’entraînement car la
grange ne permet pas d’accueillir
plus de huit archers en même
temps.
Il y a aussi des travaux de toiture et il faut prévoir des déplacements beaucoup plus loin. Le
Tir à l’arc du FJSP est allé cinq
fois en Nationale. C’est à chaque
fois, un moment extraordinaire.
PELTRE
Engimes au camping
des Flots Bleus
L'équipage est au complet! Rendez-vous samedi...
En ce début d'été, au camping des Flots bleus, le Capitaine reçoit « son équipage »,
ses habitués, qui, comme à l'ordinaire vont se livrer à leurs activités estivales favorites. Or
cette année, la venue d'un nouvel arrivant va venir bouleverser
la convivialité des vacanciers.
Qui est donc cet étrange individu ? Et que se passe-t-il le soir
aux abords des sanitaires ?
Humour, rebondissements et
quiproquos au programme de
cette pièce, entre énigme policière et comédie de mœurs en
trois actes d'Yvon Taburet.
La première sera présentée par
le CELAP à la salle des fêtes de
Peltre, ce samedi 21 mars et les
représentations suivantes : vendredi 3 avril, vendredi 24 avril,
samedi 25 avril, samedi 2 mai et
vendredi 15 mai, à 20 h 30.
Les
passionnés de
philatélie se
réunissent
deux
dimanche par
mois au
centre La
Louvière.
postes au comité : Richard
Castellon, président ; Danielle
Marie, secrétaire ; Jean-Jacques
Metz, vice-président, et Josiane Ritz, administrateur.
Tous ont participé à la Fête du
timbre à Forbach, début février.
Congrès à Bitche
Le club est membre du Comité des fêtes de Marly et as-
siste à de nombreuses inaugurations de manifestations ou
donne un coup de main. Le bibliothécaire, Jean Bernardy, regrette que certains livres sortent peu alors qu’il est possible
d’emprunter de nombreux documents sur les timbres et des
revues, telles que La philatélie
française, l’Echo de la timbrologie, Atout timbre, etc. La
bourse toutes collections de
début décembre a renconré un
beau succès pour sa seconde
édition et la prochaine est programmée au 6 décembre 2009,
au centre La Louvière.
M. Castellon a donné les
dernières informations de l’Union en notant que le congrès
se tiendrait à Bitche, les 26 et
27 septembre prochains et
qu’en 2010, il aura lieu à
Hayange pour les 100 ans du
club.
Le comité se compose ainsi :
présidente, Josiane Ritz ; secrétaire et son adjoint, Sylvie et
Gilles Venuti ; trésorier, Didier
Thierry ; assesseurs : Yves
Remy, Jean Bernardy, Richard
Castellon, Charles Nicole et
Danielle Lutt.
Les décisions du conseil
Au dernier conseil municipal, les élus
ont adopté les points suivants :
• Fermeture 7e classe à Freinet. Un avis défavorable a été émis à la fermeture de la 7e classe de l’école élémentaire Freinet.
• Maisons des instituteurs. - Il a
été sollicité auprès de l’Etat et de
l’inspection académique de la Moselle,
la désaffectation de deux maisons
d’instituteurs rue des Azalées pour les
reclasser dans le domaine privé communal. Par ailleurs, deux autres maisons d’instituteurs désaffectées (rue de
Bretagne et rue des Azalées) sont déclassées du domaine public et reclasser
dans le domaine privé communal afin
d’être mis en vente par procédure amia-
ble au mieux disant ou aux enchères
avec une mise à prix fixée à 178 000 €
pour l’une et 153 000 € pour l’autre.
Franck Dalmard a mis en garde la municipalité qui ne garde ainsi qu’une maison pour loger en urgence des familles
en cas de sinistre grave : « On aurait pu
faire des salles de réunions. » Le maire a
souligné qu'« il n’y a toujours eu
qu’une maison pour ce genre de secours
et l’entretien des bâtiments coûte cher
même s’ils sont vides ».
Divers. - Raphaël Roux a été élu à la
majorité pour remplacer Claude Maestri, représentant titulaire à la CA2M car
ce dernier, adjoint aux travaux, devient
le Monsieur référence dans le projet du
nouvel espace culturel. Gilles Houillon
devient conseiller délégué chargé de la
circulation.
Les conseillers ont pris acte du plan
d’action hygiène et sécurité des biens
et des personnes mis en place par la
municipalité pour la période 20082010. Le conseil a donné un avis favorable à l’association de gestion de la
Maison de retraite du Val-de-Seille qui a
engagé une étude de faisabilité d’une
unité d’accueil pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées. Il faut prévoir l’extension du bâtiment existant et le
conseil général sera sollicité pour une
participation financière.
Suite à la réforme des vacations funéraires, une somme de 20 € sera deman-
dée aux familles pour les opérations de
surveillance de fermeture du cercueil.
Deux agents administratifs, trois
agents techniques et un agent du médico-social ont été reclassés ce qui entraîne une modification du tableau des
effectifs.
• Golf. - Les responsables du golf de
la Grange-aux-Ormes ont présenté un
projet de création d’un complexe hôtelier avec restauration, possibilité d’accueil de colloques et autres séminaires.
Le terrain concerné est classé en zone
ND1 du POS dont le règlement limite
les constructions à celles en rapport direct avec l’activité du site. Il faut donc
prévoir une procédure de révision simplifiée du POS.
JURY
des Chants. Le chœur a donné
deux concerts dans deux églises combles. En 2010, cela
sera au tour de ce groupe de
venir à Jury pour partager leur
passion commune du chant
choral. Marie-Thérèse Blettner, vice-présidente, présenta
à son tour le rapport d’activité pour l’année 2008. Ce
rapport démontre la bonne
santé de l’association aux
vues des nombreux concerts
et manifestations donnés.
Puis ce fut le tour de MmeLlorens, trésorière, pour le
bilan financier, bilan qui reçu
le quitus des commissaires
aux comptes et de l’assemblée.
M. Heymes a fait part d’un
grand projet pour l’année prochaine : un concert à l’Arsenal de Metz avec plusieurs
autres chorales. Projet que les
choristes ont accueilli favorablement tout en étant conscients du travail qu’un tel
concert impose.
Inscriptions à l’école de Verny
Suite à la mise en place du fichier "bases élèves, les inscriptions des enfants nés en 2006 et de tous les enfants susceptibles
d’intégrer pour la première fois l’école de Verny pour la rentrée
de septembre 2009, auront lieu cette année selon la procédure
suivante : Inscriptions en mairie : il suffit de vous rendre en mairie dès maintenant aux horaires d’ouverture de celle-ci ; l’inscription sera directement prise en compte par l’école. Inscription au
registre matricule de l’école : les inscriptions auront lieu le lundi
27 avril de 8h à 18h à l’école primaire de Verny.
Le prochain conseil municipal se tiendra ce lundi
23 mars à 20h30 en mairie de
Marieulles : budget 2009 et
divers sont à l'ordre du jour.
POURNOY-LA-GRASSE
Rencontre
Le maire et le conseil municipal convient la population de
la commune à une rencontredialogues ce vendredi 20 mars
de 18h à 21h à la mairie. Tous
les habitants de la commune
sont cordialement invités à y
assister. Entrée libre.
POUILLY
Ateliers Clic
L’atelier équilibre du CLIC
s’est terminé mercredi 11 mars,
par une séance de tests d’évaluation. Les cours, animés par
Dominique, ont été très appréciés par l’ensemble des participants. Les prochains ateliers
programmés concernent l’alimentation, le sommeil et la
mémoire. Les informations
complémentaires seront communiquées ultérieurement.
A l'invitation de la commission patrimoine de Familles
rurales, c'est l'ensemble vocal
Fame qui propose le premier
concert de cette année, le samedi 28 mars à 20h30, dans
l'église Sainte-Croix à Lorry.
Sous la direction de Bernard
Petit et accompagné à l'orgue
Link par Pascal Etorre, ce
choeur de femmes présentera
un programme consacré principalement à la musique française de la fin du XIXe siècle
et du début du XXe siècle
(pièces de Cécile Chaminade,
Mélanie Bonis et Florent
Schmitt). Entrée libre.
Pour plus d'informations :
www.lorr y-mardigny-patrimoine.fr
VIE RELIGIEUSE
Communautés
SaintIgnace Léon Mangin et
samedi
Saint-Malcou:
21 mars à 18h30, une messe
sera célébrée à Louvigny. Dimanche 22 mars à 9h30, messe
à Verny ; à 10h45 à Pontoy.
Val Saint-Pierre: samedi
21 mars à 18h30, à Peltre,
messe dominicale anticipée ;
dimanche 22 mars à 9h15, à
Jury, messe, salle rue des Jardins ; à 10h30, à Peltre, messe
pour les paroisses.
Les mains vertes à l'honneur
Repas de l’association familiale
VERNY
Conseil
municipal
Offices
POURNOY-LA-GRASSE
Renseignements et
réservations : tél. 03 87
52 08 37 ou sur le site :
www.celap.fr
L’association familiale a le plaisir d’inviter ses amis à la journée "Tête de veau" qui aura lieu le 5 avril à la salle des fêtes de
Peltre, à partir de midi. Menu au choix : terrine de lapereau et
crudités, tête de veau aux deux sauces ou sauté de veau aux petits légumes, salade-fromage, dessert, café, le prix est fixé à 20 €
par personne pour les adhérents, 22 € pour les non-adhérents et
12 € pour les enfants de 6 à 12 ans (boisson non comprise).
Les inscriptions seront reçues jusqu’au 27 mars, dernier délai,
au Couaroïl, le jeudi de 14h à 17 h, tél. 03 87 74 80 02, ou chez
Mme Quenette, tél. 03 87 76 33 20.
MARIEULLES-VEZON
Concert Fame
La chorale Intermezzo aimerait organiser un concert à l’Arsenal de Metz.
déplacée en juillet 2008 dans
les Alpes, à Meaudre, sur l’invitation de la chorale La Clé
Le conseil municipal se réunira ce lundi 23 mars à 20 h.
A l’ordre du jour : vote du taux
des taxes locales ; crédits alloués pour le fonctionnement
du CCAS ; budget primitif
2009 ; application du dispositif
du plan de relance de l’économie relatif au FCTVA ; demandes de subvention au titre de la
DGE : réhabilitation du groupe
scolaire ; pose d’un sol spécifique tennis dans le gymnase,
aménagement d’aires de stationnement destinées au covoiturage ; CA2M : désignation
d’un représentant pour siéger à
la commission locale d’évaluation des transferts de charges
FCTVA ; aménagement de logements dans le site du Presbytère : choix d’un partenaire ;
intégration des voiries et réseaux du lotissement Augny
2000 ; acceptation de recettes.
LORRY-MARDIGNY
Intermezzo vise l'Arsenal
C’est en présence de Stanislas Smiarowski, maire de Jury,
Gabriel Ledrich, 2e adjoint et
président du comité de gestion
des salles polyvalentes et
Odile Stein, 4e adjointe et présidente de la MJC de Jury, que
s’est déroulée la 24e assemblée générale de la chorale
Intermezzo.
Dans son rapport moral, la
présidente Evelyne Derruau
s’est déclarée assez satisfaite
de l’année écoulée. Il ne
manque plus qu’à travailler
quelques petits détails pour
que « notre chorale soit encore
plus chantante ». Elle a également remercié M. Heymes
,chef de chœur et Mme Poinsignon, pianiste, pour leurs
aides précieuses.
La chorale Intermezzo s’est
8
À NOTER
Sivom de
Pouilly-Fleury
Les lauréats
du concours
des maisons
fleuries et
illuminées,
entourés de
nombreuses
personnalités,
ont été
récompensés
et
encouragés.
Tant l’été que durant la période hivernale, les habitants et ils sont nombreux - contribuent, grâce à leurs efforts de
fleurissement et d’illumination,
à améliorer considérablement
le cadre de vie collectif, apportant ainsi la note de gaîté et de
couleurs qui fait parfois défaut.
Ces efforts consentis, par les
uns et les autres, ont été récompensés à l’occasion d’une
cérémonie organisée par la municipalité au cours de laquelle
Catherine Gadat, conseillère
municipale, responsable de la
commission fleurissement et
illumination, a décerné les récompenses aux lauréats : maisons fleuries : excellence,
M. et Mme Claude Brzeczek ;
encouragement, M. et Mme Joseph Marotta ; maisons illuminées : excellence, M. et
Mme François Alexandre ; encouragement, M. et Mme Norbert Klotz.
Le maire Socrate Palmieri,
Jean Francois, vice-président
du conseil général et président
de la CCV, Marie-Thérèse Gansoinat-Ravaine, maire de Verny
et vice-présidente du conseil
régional, André Helstroffer,
maire honoraire, ainsi que les
adjoints actuels et honoraires,
ont souligné la qualité de l’embellissement toujours plus soigné et chaleureusement félicité
les lauréats.
Le Sivom de Pouilly-Fleury
s'est réuni le mercredi 11
mars. Lors de cette séance,
les membres du conseil syndical ont délibéré sur différents points et ont adopté à
l'unanimité le budget primitif
2009. Il est à noter qu'à
compter du mois d'avril, le
règlement des factures de
l'accueil périscolaire se fera
directement à la Trésorerie de
Verny. Pour faciliter le paiement et la gestion, les
responsables ont mis en
place le prélèvement automatique.
marché
de printemps !
O F F R E S VA L A B L E S L E S 2 0 E T 2 1 M A R S 2 0 0 9
à saisir !
Origine
FRANCE
e
r
di 2
d
n
0
e
v
BANANE
Cat 1.
lus
p
t
e
200 g
19,95
rs
ma
0,95
le kg
1
amedi 2
s
et
le kg
VIANDE BOVINE FILET À ROTIR*
Catégorie et type précisés sur le lieu de vente.
chats*
sur monagtaenent dca’aisse et par
*Par pass
tranche de 10
d’achats
!
12,95
le kg
SOLE
Origine
ATLANTIQUE
NORD-EST
2,79
le kg
Origine
BELGIQUE
Pêché en eau de mer.
Pièce de 200 g et plus.
CUISSES DE POULET FRIKI
Avec partie de dos.
Barquette de 4.
Création/réalisation : Caféine - 01 55 90 51 10. Supermarchés Match - SAS au capital de 40.420.100
Origine
- RCS de Lille B 785 480 351. Imprimé par Georges Frère à Neuville en Ferrain. Offres valables du vendredi 20 au samedi 21 mars 2009.
RÉPUBLIQUE
DOMINICAINE
Retrouvez la liste de nos magasins, horaires et services sur :
www.supermarchesmatch.fr
La promotion boucherie signalée par une * ne concerne pas les magasins de Marly et Metz Queuleu.
Le rayon poissonnerie concerne tous les magasins avec rayon poissonnerie traditionnelle sauf Freyming Merlebach, Marly, Metz Queuleu, Moyeuvre, Petite Rosselle et Thionville (Albert 1er).
Vous avez TOUT à y gagner.
AC1159790
Ces offres ne concernent pas le magasin de SARREGUEMINES
1209
Environs de Metz
Jeudi 19 Mars 2009
PANGE
Vantoux. - A la maison de
retraite Alice-Sar, les rencontres avec les écoliers sont toujours des moments attendus
et très appréciés par les résidents. Pour le deuxième trimestre de l’année scolaire, les
enfants de l’école Jean-Prouvé
avaient revêtu de jolis déguisements pour aller à la rencontre des personnes âgées ;
non seulement pour fêter carnaval en leur compagnie mais
aussi pour faire avec eux de
jolis dessins. Le thème proposé : "dessine ton costume
de carnaval". Sur les cinquante dessins, les meilleurs
seront sélectionnés par le jury
de la maison de retraite. Ces
dessins seront récompensés,
encadrés et orneront les couloirs de l’établissement. Les
artistes en herbes se sont
donc mis allégrement au travail et avec l’aide des pensionnaires, ils ont réalisé de très
jolis dessins. « Les départager
Les enfants de l'école primaire 1,2,3, Soleil ont fêté carnaval et défilé sous l'œil vigilant de l'association scolaire.
Office religieux
Une messe sera célébrée,
ce dimanche 22 mars à
10h30 en l’église de Herny.
VIGY
Tri sélectif
Les sacs de tri sélectif sont
collectés, tous les vendredis
des semaines paires, depuis le
1er janvier 2009. Les prochaines collectes auront lieu ce
vendredi 20 mars et les vendredis 3 et 17 avril.
BÉCHY
Loto
Tous les enfants de l’école avaient revêtu de jolis costumes pour rendre visite aux résidents.
va être difficile », a d’ores et
déjà indiqué Dominique, la
gouvernante de la maison,
avant de servir à l’ensemble
des participants un superbe
goûter de carnaval avec bois-
sons, beignets et autres pâtisseries succulentes. Les résultats de ce sympathique
concours seront proclamés, au
mois de juin, lors de la dernière
rencontre de l’année scolaire.
SAINTE-BARBE
Les Sanguieux se diversifient
MARSILLY
Le conseil en bref
de certains travaux d’entretien.
Il sera mis en place un contrat
de maintenance et un contrat
de télésurveillance de la station
de relavage des eaux usées,
ainsi que la réalisation par le
Centre d’aide par le Travail de
Varize d’un débroussaillage le
long de la lagune.
• Transfert de compétences
à la Communauté de communes du Pays de Pange : aménagement et entretien d’une
voie verte et cyclable et réalisation du curage, du fraisage et
du nettoyage des avaloirs d’eau
pluviale et ses dérivés ; l’instauration d’une dotation de solidarité en faveur des communes
membres versées par la Communauté de communes. La recette communale sera de
2 820,57 € pour l’année 2009 ;
le paiement des frais de notaire
d’un montant de 560,28 € correspondant à l’échange d’un terrain et l’achat pour l’euro symbolique d’une parcelle en vue
de la création du chemin du
Gué.
SANRY-SUR-NIED
Réunion préparatoire
pour la fête patronale
L’Association physique sportive et culturelle et la municipalité
de Sanry-sur-Nied invitent tous les bénévoles à la fête patronale,
adultes et adolescents, à se faire connaître lors de la réunion de
ce vendredi 20 mars à 20h30, à la salle socioculturelle du village.
De la participation d’un plus grand nombre dépendra sa réussite
et toutes les idées et les bonnes volontés seront les bienvenues.
Les cartes de membres seront également disponibles ce jour-là.
HAYES
Conseil municipal
Le conseil municipal se réunira ce lundi 23 mars à 18h30. A l’ordre du jour : compte de gestion 2008, compte administratif 2008,
affectation du résultat, taux des quatre taxes, budget primitif 2009,
Pacte aménagement 2009-2011, amendes de police, délibération
pour l’avance de TVA sur travaux, calendrier d’amortissements, entretien lagune, subvention aux associations, panneaux de signalisation, désignation des délégués aux commissions et divers.
L
VILLERS-STONCOURT
Assemblée
L’association du mémorial
Lorrain du Haut Saint-Pierre
se réunira en assemblée générale ce samedi 21 mars à
10h30 à la salle socio-éducative de Villers-Stoncourt. A
l’ordre du jour : paiement des
cotisations, rapports moral,
d’activité et financier... A l’issue de l’assemblée générale,
le verre de l’amitié sera servi
ainsi qu’un déjeuner au prix
de 25 € boisson comprise,
pour ceux qui auront réservé.
NOTRE DIFFUSEUR
COUP DE CŒUR
L’étoile sportive de Bechy organise, ce samedi 21 mars, un
super loto à la salle polyvalente de Solgne animé par
René. 1er prix : bon d’achat de
1000 €, puis bons d’achats de
700 €, 400 €, 120 €, 100 € et
de nombreux autres bons d’achats compris entre 30 et 80 €,
sans oublier le "loto plus" et
sa cagnotte actuellement à
660 €. Prix des cartons : 2 €.
Ouverture des portes 18h30,
début des jeux : 20h. Restauration et buvette sur place.
Tél. 03 87 64 75 07.
L’association Les Sanguieux, créée le 3 novembre 2006 par une bande de copains désirant rassembler
les habitants de la commune, a tenu son assemblée générale sous la présidence de Gilles Duval.
a jeune association Les
Sanguieux compte aujourd’hui 90 membres dont 30
enfants. On peut y adhérer
moyennant une cotisation annuelle de 8 € pour les plus de
16 ans (carte Sanguieux) et 4 €
pour la tranche des 4 à 16 ans
(carte Marcassin).
Chaque année, en juin, elle
organise une marche qui rassemble essentiellement les habitants du hameau de Cheuby,
marche suivie d’un repas
champêtre. En novembre, une
soirée "Beaujolais Nouveau"
se déroulant au centre socioculturel est ouverte à tous les
habitants de la commune.
Mais la principale activité de
l’association reste l’organisation, chaque dimanche, d’une
sortie VTT dans la campagne
environnante. Le rendez-vous
est fixé à 9 h, face à l’arrêt de
bus, au hameau de Cheuby.
Les vététistes effectuent 35 à
45 km, selon l’état des chemins empruntés. L’itinéraire est
généralement défini d’un commun accord, le jour même. Les
membres envisagent, pour
cette année, la création d’un
second groupe de vététistes
pour ceux qui souhaitent un
10
HERNY
Se costumer pour se dessiner
1,2,3 carnaval !
Le conseil municipal réuni
dernièrement en mairie a pris les
décisions suivantes :
•
Demande
de
subventions : construction
d’un garage communal pour un
montant total de 42 364 €. Les
demandes de subventions ont
été envoyées au conseil général
et à la préfecture.
• Travaux divers à réaliser :
mise en place d’une fenêtre
avec ouvrant dans la salle de réunion du conseil municipal ; réalisation d’un aménagement sécuritaire rue de la Vignotte ;
obligation de soumettre les travaux de clôtures sur l’ensemble
de la commune à déclaration
préalable ; réparation de deux
poteaux incendies défectueux ;
mise en place d’une alarme pour
sécuriser les bâtiments communaux. La signature d’une
convention de prestation de service sera signée la Communauté
des communes du Pays de
Pange, dont l’objet est la possibilité de faire appel à la CCPP en
cas de besoin pour la réalisation
20
MALROY
Objets
encombrants
Le ramassage des objets encombrants sera organisé dans
la commune, ce lundi 23 mars.
Les habitants sont invités à sortir leurs objets, la veille au soir.
VANTOUX
Concert
dimanche
Les
Sanguieux
préparent
leur saison.
parcours moins long (20 km
environ) ou qui privilégient la
promenade.
Club animation nature
Les membres présents à l’assemblée générale ont écouté
avec intérêt la présentation du
projet de création d’un club
animation nature, faite par Grégoire Noirjean, étudiant à l’université de Metz. A travers l’é-
tude et l’observation de la biodiversité lorraine, l’objectif à
terme est d’amener à une réflexion sur notre environnement. Le projet serait, dans un
premier temps, destiné aux enfants, les adultes y étant associés par la suite. Il reste à présent à élaborer un dossier
complet, trouver des partenaires et des financements.
Côté activité nouvelle, la
suggestion d’organiser une
bourse aux jouets à l’automne
a été soumise au comité directeur. Après lecture des rapports
d’activités et financiers, il a été
procédé à l’élection du comité
directeur qui se compose
comme suit :
Président : Gilles Duval,
vice-président
:
Jean-Luc
Weinsberg, secrétaire : Evelyne
Weinsberg,
secrétaireadjointe : Brigitte Pauly, trésorier : Christian Pauly, trésorieradjoint : Vincent Rotonelli,
assesseurs : Pascal Erbelding,
Franck Bagard, Hugues Cerioni.
Contacts : Association
les Sanguieux 21, rue
du Pâtural 57640
Cheuby ; e-mail [email protected]
RETONFEY
Spectacle autour du loup
Ils s’étaient tous donné rendezvous à l’école maternelle : les princesses, les Spiderman, les clowns,
Cendrillon et le Petit Chaperon
rouge bravant le loup, les cow-boys
et les indiens réunis, Zorro aux prises avec un dinosaure, le policier
et le militaire poursuivant les coccinelles et les abeilles, sans oublier
quelques pirates bien armés…
Après le défilé, tout ce petit
monde coloré a offert aux parents
un petit spectacle de danses sur le
thème du loup. Le spectacle terminé, les enfants ont apprécié le
goûter offert, au milieu des serpentins et confettis.
Ce dimanche 22 mars à
15h, au centre socio-éducatif,
rue du Lavoir, le Chœur D'hommes Lorrain dirigé par Raphaël Pirello organise un
concert exceptionnel au profit
de l'association française des
sclérosés en plaques, avec la
participation du groupe vocal
Variations sous la direction
d'Emanuelle Pelot.
Entrée libre.
COURCELLESCHAUSSY
Randonneurs
à Nouilly
La commission randonnée du
Syndicat d’Initiative de Courcelles-Chaussy et de sa région
culturelle organise une marche
conviviale et familiale, ce lundi
23 mars, en parcourant les
beaux sentiers de Nouilly. Le
rendez-vous est prévu à 8h30
place des Martyrs de la Résistance à Courcelles-Chaussy
pour un départ en covoiturage,
ou à 8h50 rassemblement des
randonneurs devant la mairie
de la localité visitée. A 9h départ de la marche guidée par
Alex Rimlinger et Michel Robert. Une contribution de 2 €
sera demandée aux personnes
participantes et non-adhérentes
à l’association. Amoureux de la
rando, ne pas hésiter à les rejoindre par votre adhésion, la
cotisation annuelle est de 18 €,
assurance comprise.
Renseignements et
contact : 03 87 64 52 98
ou 03 87 64 04 37.
NOISSEVILLE
Des petits invités au goûter des aînés
M. Brauer
Jean-Pierre
et son équipe vous accueillent
lundi-vendredi : 7H-12H15/13H30-19H15
samedi : 8H-12H15/13H30-19H15
dimanche : 8H-12H15
21 rue Foch
57185 Clouange
Tél : 03 87 67 04 83
TOTEM BRAUER
CLOUANGE
MON DIFFUSEUR DE PRESSE ET MOI
FRANCE JOURNAL
MON RENDEZ-VOUS AU QUOTIDIEN
Depuis plusieurs, semaines
les petits écoliers de la maternelle étaient dans les préparatifs, ils ont dû apprendre des
chants et des danses, ils ont
aussi pris le temps de dessiner, de colorier et de décorer
de jolis masques à l’aide de
gommettes multicolores.
Pourquoi tout ce travail ?
Les enfants attendaient avec
impatience une journée ensoleillée, afin de pouvoir défiler
costumés dans les rues du
village. Un ciel bleu, du soleil, en ce mardi, le moment
tant attendu arrivait enfin. Le
défilé se déroula sans encombre sous l’œil ravi des habitants, et ils gagnèrent le Foyer
Francis-Breck, où ils étaient
attendus avec impatience par
les membres de l’association
Loisirs et culture.
Avec beaucoup d’application, les écoliers entonnèrent
Les enfants costumés ont rendu visite au Cub loisirs et culture.
les chants appris en classe,
ils esquissèrent également
une jolie danse indienne
rythmée le tout sous les applaudissements des membres
du club des seniors. Pour les
récompenser pour cette magnifique prestation, les enfants furent conviés à parta-
ger un goûter composé de
beignets et de boissons fruitées.
Marche
du souffle
Montois-la-Montagne.— La 6e marche du
souffle (lutte contre les
maladies respiratoires)
organisée par la municipalité, les Amis Randos,
la MJC et le CDMT Moselle, aura lieu le dimanche 19 avril.
Deux parcours de
13 km et 5 km sont proposés au départ de la
salle polyvalente (8h à
14h pour les 5 km, et de
8h à 13h pour les
13 km). Participation de
2 €, inscriptions sur
place, boissons et collations gratuites aux postes de ravitaillement.
Restauration rapide assurée à partir de 11h30 (réservation recommandée
pour l’assiette du marcheur, 8 €). Contrôle du
souffle pour les volontaires, en présence de pneumologues du CDMRT.
Inscriptions et réservations : MJC,
9 rue du Généralde-Gaulle 57860
Montois-la-Montagne (tél.
03 82 45 20 77), le
jeudi de 14h à
16h et vendredi
de 8h30 à 9h30.
SPECTACLE
chorégraphies départementales à woippy
La rencontre des danseurs
Sous l’égide de la Fédération française de danse, les 13e Rencontres chorégraphiques départementales
se sont déroulées dans la salle St-Exupéry de Woippy. Point commun entre tous les participants :
la passion de la danse.
es Rencontres chorégraphiques offrent aux danseurs la possibilité de s’exprimer sur une scène. Elles leur
permettent de présenter leurs
chorégraphies devant un jury
de professionnels et constituent un moment important de
rencontres et d’échanges entre
les différents participants. Les
bons côtés de l’entre-soi.
Evénement phare pour le Comité départemental de Moselle
de la Fédération française de
danse que préside Evelyne
Heinrich : les 13e Rencontres
chorégraphiques départementales se sont déroulées dans les
meilleures conditions dans la
salle Saint-Exupéry à Woippy,
L
grâce au dévouement d’une
armée de bénévoles et avec le
soutien du conseil général de
Moselle et de la ville de
Woippy.
Groupes de danseurs
des différentes écoles
Cent quinze danseuses et de
rares danseurs représentant
dix-sept groupes des écoles de
danse de Cocheren, Sarrebourg, Creutzwald, Amanvillers, Porcelette, Forbach et
Bitche, se sont présentés devant le jury avec un seul et
même objectif : la sélection
pour les Rencontres chorégraphiques régionales, qui auront
lieu le samedi 2 mai à Frey-
Enfants,
ming-Merlebach.
ados, jeunes adultes, adultes,
en groupes, en solo en duo ou
en trio, en danse jazz, modern
jazz ou hip hop, ils ont fait
tout au long de l’après-midi les
délices d’un public séduit par
la grâce de leurs évolutions et
l’originalité de leurs chorégraphies. Ils ont surtout retenu
l’attention du jury présidé par
Jean Pommmares et composé
de Béatrice Marois, Florence
Meragalli, Lola Keraly, Ahmed
Hammari, tous juges fédéraux
et professionnels de la danse,
qui ont eu la lourde tâche de
les évaluer selon des critères
spécifiques s’appuyant sur l’interprétation, la technique, l’ori-
Les chorégraphies de Moselle
sélectionnées pour les rencontres régionales : catégorie ados
« Envie de nature » de l’association Art Danse Studio de
Sarrebourg ; « Vie Virtuelle »
de l’association Totally Crazy
de Creutzwald ; « 6e Sens » de
l’association de ASP Danse de
Porcelette ; catégorie adulte :
Contacts : Evelyne
Heinrich, 1 rue Pioche,
57000 Metz, tél.
03 87 66 88 35 ; courriel : [email protected] ;
Internet : danseffdmoselle. free. fr
LORRY-LÈS-METZ
Office religieux
Une messe en l’église
de Lorry faisant partie de
la Communauté interparoissiale des Ponts aura
lieu, le dimanche 22 mars
à 9h30.
0€39
origine Belgique
le kg ....................................
2€99
SOURIS D'AGNEAU
origine France
ou UE selon arrivage
le kg ....................................
7€90
LANGUE DE BŒUF
origine UE
le kg ....................................
4€90
4€90
CŒUR DE RUMSTEACK
1€99
origine France ou Allemagne, selon
arrivage
cat./VA
€
le kg ....................................
POULET FERMIER LABEL ROUGE PAC
origine France, le kg .............................................................
7 90
3€99
WOIPPY
Le ramadan pour servir
une bonne cause
Les recettes amassées au soir du Ramadan par les dames de
l’association Lien El Amel ont été offertes
à l’Association française contre les myopathies.
AMANVILLERS
Pas de hausse
des trois taxes directes
Le jeu des
acteurs
solgnois a,
une fois
encore, été à
la hauteur de
l'écriture de
l'auteur, qu'ils
ont choisi
d'interpréter
cette année.
Examen des comptes
et maintien du taux des taxes
Le compte administratif est celui qui
est établi par le maire de la commune.
Il a fait apparaître un excédent de
fonctionnement de 668 494,18 €, ainsi
qu’un excédent d’investissement de
51 632,08 €, soit un résultat de clôture positif de 720 126,26 €. Tenant
compte du report d’exercice de l’année
2007 (moins 124 190,44 €), et du report de travaux encore à réaliser
(260 008,05 €), l’excédent de clôture
est de 335 927,77 €. Cette somme sera
affectée à la section investissement du
budget 2009.
Les trois taxes.- En 2008, le montant des taxes étaient de 7,52 % pour
la taxe d’habitation, 9,42 % pour le
foncier bâti et de 50,51 % pour le fon-
cier non bâti. Sur proposition du
maire, les taux de ces trois taxes seront maintenus pour l’année 2009.
Logements communaux.- Les
deux logements de type F4 situés au
premier étage du bâtiment de l’école
du village sont disponibles à la location. Chacun d’eux comporte une
cave, un grenier et un jardin. Le montant du loyer a été fixé à 700 €. Les familles avec des enfants seront prioritaires lors du choix des locataires.
Dotation scolaire.- Les conseillers
ont décidé, pour les écoles, une dotation de 26 € par élèves et de 265 € par
classe. La commune prendra à sa
charge l’abonnement téléphone et
Internet, les transports et les entrées à
la piscine, les transports dans un
rayon de 15 km et l’éveil musical en
maternelle. Pour l’animation pédagogique (sorties, spectacles), une allocation de 16 € et 18 € par élève, respectivement de maternelle et du primaire,
est accordée. Cette somme sera versée
directement à la coopérative scolaire.
Salle Albert-Bourson.- Sur proposition de l’élu responsable de la commission de gestion de la salle AlbertBourson, les tarifs de location de cette
structure ne seront pas augmentés en
2010. La commune arrive au quasi
équilibre du budget de fonctionnement de cet espace, tout en accordant
la gratuité aux associations pour les
activités et manifestations.
SAINT-PRIVAT-LA-MONTAGNE
Ça roule pour le Cyclo-club Saint-Privat
nique Thierry et Fernand
Clausse ; Jean-Claude Detrey,
membre d’honneur du club.
Les prochaines manifestations
sportives organisées par le Cyclo
Club dans la cité sont le Cyclo
VTT du dimanche 17 mai - une
nouveauté - et la 6e édition de La
Privatienne le dimanche 13 septembre. Le cyclotourisme, en
sommeil durant l’hiver, vient de
redémarrer. Le VTT, quant à lui,
fabriquée en Alsace
la pièce de 500 g .................
1€20
Inlassablement on les a vues servir thé et gâteaux au soir du
Ramadan. Toujours souriantes, dévouées, disponibles, elles
étaient une bonne trentaine, les dames de l’association Lien El
Amel, mobilisées autour d’un objectif commun : offrir les recettes de la soirée au Téléthon. Fruit de leurs efforts un chèque de
433, 07 € a été officiellement remis au représentant de l’Association française contre la myopathie, au cours d’une sympathique
réception organisée en mairie à l’initiative du député-maire François Grosdidier, en présence de nombreux élus et de représentants de l’association Lien El Amel, porteuse du projet. « Par
votre action, vous avez donné pleinement son sens au Ramadan.
Un grand moment de partage entre tous les habitants de Woippy,
qu’ils soient musulmans ou non. Je vous encourage à renouveler
cette action dans l’avenir. Soyez-en remerciées au nom de l’AFM et
de la municipalité ».
CONSEIL MUNICIPAL
Lors de l’assemblée générale,
des nouveaux membres ont intégré le comité. Au cours d’une réunion, le bureau a été constitué
ainsi : Patrick Féry, président ;
Claude
Eberhardt,
viceprésident ; Jean-Louis Subtil, trésorier ; Pierrick Gobert, trésorier
adjoint ; Roland d’Altoé, secrétaire ; Daniel Doutre, secrétaire
adjoint ; assesseurs : Arnaud
Fabre, Aglaiane Zimmer, Véro-
TOURTE AU RIESLING
cat./VA
origine France ou Allemagne, selon
arrivage
€
le kg ....................................
CUISSE DE POULET
« Impro Ensemble » de l’assoChrysalide
de
ciation
Cocheren ; « Rouge tango » de
l’association Ecole de Danse de
Bitche ; « Streets » de l’association Totally Crazy de Creutzwald ; catégorie solo : « Esquive » de l’association AS
Danse de Porcelette ; catégorie
duo : « Réflexion-Réflexion »
de l’association Totally Crazy
de Creutzwald.
pâte fraîche, origine Alsace
les 500 g .............................
PALERON À RÔTIR OU BRAISER
fab. maison
le kg ....................................
Les « Entracteurs », troupe théâtrale originaire
de Solgne a pris, pour sa saison 2009, La vie de
chantier à bras-le-corps pour faire profiter le public lorrain de la verve humoristique de Dany
Boon, l’auteur de cette pièce.
A la demande de l’Association sports et détente (ASD) de Norroy-le-Veneur, les acteurs
ont, le temps d’une veillée, déplacé leur lieu de
travail à l’espace culturel du village pour ouvrir
le chantier aux spectateurs noverois et des communes environnantes. Comme a leur habitude,
les artistes amateurs solgnois ont, par la justesse de leur interprétation, traduit les sentiments voulus par l’auteur lors de l’écriture de
cette comédie.
Le nombreux public qui était venu au théâtre
du soir à la campagne ne s’y est pas trompé et a
très justement réagi par le rire et les applaudissements à chaque situation cocasse, jeu de
mots, réplique amusante, ce dont la pièce était
entièrement tapissée.
Cette soirée théâtrale qui s’inscrivait, dans le
cadre du festival couarail de l’ASD, a enchanté les
spectateurs présents, habitués ou occasionnels,
qui apprécient toujours de pouvoir se détendre
sans que ce soit, pour eux, tout un chantier.
Réunis en séance ordinaire, sous la
présidence de Michèle Paul, le premier
magistrat noverois, les conseillers se
sont penchés sur les comptes communaux, se sont intéressés aux taxes, ont
discuté de la location de logements
communaux, déterminé les dotations
à accorder aux scolaires et examiné les
tarifs de la salle Albert-Bourson.
Compte de gestion et compte administratif 2008.- Le compte de gestion est établi par le percepteur, qui a
repris tous les titres de recettes émis,
tous les mandats de paiements ordonnancés, les décisions modificatives,
ainsi que le montant de chacun des
soldes de l’exercice 2007. Ce compte
n’a appelé ni observations ni réserve.
8 90
RÔTI DE PORC FARCI
Soirée théâtre avec les Entracteurs
A Saint-Avold, le judoka montoisien Anthony Sozzi terminait
second des championnats régionaux : « Une seconde place qui
me qualifie d’office pour le
championnat de France qui se
déroulera à Marseille, les 4 et
5 avril » précise l’intéressé très
impatient d’en découdre au niveau supérieur.
Cadet, dans la catégorie des
moins de 55 kg, il espère une
performance : « Ce serait super
de monter sur le podium, j’y
crois et j’espère » lance-t-il avec
enthousiasme. Anthony pratique le judo depuis 11 ans
maintenant.
Une excellente nouvelle pour
le club comme le confie l’entraîneur éducateur Frederic Merel :
« Il fait partie de nos espoirs, il
confirme
ses
bonnes
dispositions ». Un rayon de soleil dans une année assez difficile pour le club local, peu habitué à la disette : « De grands
champions sont partis en haut
niveau (Enzo Bongiovanni), c’est
normal. Quant à Joris Testa, il
est dans une année très difficile,
en juniors, sur 3 ans, la première
année est compliquée. Mais il en
sortira grandi pour l’an prochain ».
Le coach ne désespère pas
pour autant, bien au contraire ;
« Ça pousse fort derrière. Nous
avons une équipe de jeunes très
motivée, il faut savoir patienter,
nous sommes un club formateur,
avec tout ce que cela comporte ». En attendant l’entraîneur est comme son poulain, il
croise les doigts : « Il a ses chances au championnat de France,
il y croit, c’est le principal ».
SPÄTZLES
€
le kg ....................................
(et toute sa garniture à prix Nicolas)
NORROY-LE-VENEUR
Anthony Sozzi croit en ses
chances de podium pour le
championnat de France UNSS.
FILET DE CANARD
CHOUCROUTE D'ALSACE
Les sélectionnés
Lieu d’échanges entre danseurs, professeurs, chorégraphes et juges ces rencontres offrent
à chacun l’occasion de s’exprimer et faire partager ses expériences et ses impressions.
MARCHÉ COUVERT À METZ
Tél. 03 87 36 07 95
Du 17 au 21 mars 2009
4 90
Grâce, originalité, technique, cohérence, maîtrise du geste,
des heures de travail pour rendre au mieux l’intention
du chorégraphe.
11
MAISON
NICOLAS
origine France
le kg ....................................
ginalité du thème, l’engagement. Très satisfaite de la
configuration de la salle, de la
qualité de l’accueil et du soutien de la commune de
Woippy, Evelyne Heinrich envisage d’y pérenniser dorénavant
cette manifestation.
MONTOIS-LAMONTAGNE
Anthony Sozzi
vise un podium
à l’UNSS
20
AC1152462
Environs de Metz
Jeudi 19 Mars 2009
n’a pas arrêté. Pour les deux sections, le rendez-vous est fixé le
dimanche à 9h30 devant la Maison pour tous. La cotisation annuelle, assurance comprise est
fixée à 25 € pour les moins de 25
ans 25 €; 50 € plus de 25 ans.
Contact : cyclotourisme,
Patrick Féry, tél.
03 87 53 41 68 ;VTT,
Pierrick Gobert, tél.
03 87 80 36 91 ou
06 28 57 74 56.
Réunis sous la présidence du maire, Pierre Keller, les élus ont
décidé de ne pas appliquer de hausse aux trois taxes directes
(habitation, foncier bâti et non bâti).
• Convention. - Le maire a été autorisé à conclure avec le représentant de l’Etat, la convention par laquelle la commune s’est
engagée à augmenter ses dépenses réelles d’équipement en
2009, afin de bénéficier de la réduction de délai d’attribution du
FC TVA, au titre des dépenses réalisées en 2008.
• Comptes administratif et de gestion. - Les élus ont voté
les comptes administratifs 2008 pour le budget général présentant une balance globale négative de 133 435,38 €; le lotissement du Clos de la Rotonde présentant une balance globale positive de 326 963,13 €; le lotissement du Clos des Plaquettes
présentant une balance globale négative de 110 584,57 €. Les
comptes de gestion 2008 ont été approuvés pour le budget général et les deux lotissements Clos de la Rotonde et des Plaquettes,
présentant les mêmes résultats que les comptes administratifs.
• Subventions. - Les subventions suivantes ont été accordées
pour 2009 : 35 €, Renaissance paroissiale (Sainte-Marie-aux-Chênes) ; 260 €, association des Parents d’enfants inadaptés de la
vallée de l’Orne (Amnéville) ; 40 €, centre d’intervention des sapeurs-pompiers de Montois-la-Montagne.
• Chaudières. - Pour 2009, le contrat d’entretien des chaudières murales des locataires de la commune a été reconduit avec
l’entreprise E. Boffo.
• Lotissement « La Rochelle ». - Le maire a été chargé de
mener les demandes administratives pour la deuxième modification du règlement de construction. Il a été autorisé à signer tous
les documents s’y rapportant.
• Chasse. - Le conseil a accepté la cession du bail de la chasse
communale à Bernard Huet, pour la période du 2 février 2009 au
1er février 2015.
• Lotissement « Les Jardins de la Justice ». - Le maire a été
autorisé à signer les actes relatifs à la viabilisation des parcelles
et à leur commercialisation. Prix de l’are : 1 400 € net.
• RASED. - La commune a accepté de participer aux frais de
fonctionnement du RASED pour 2008-2009 (contribution estimée à 385,50 €).
• Divers. - Un avis favorable a été émis à la validation des services d’un agent non titulaire (un mois et quatorze jours) pour
un montant de 56,94 €.
Les élus ont décidé de la vente d’une parcelle de terrain qui
avait été mise à la disposition du Siegvo sur le ban communal de
Marange. Le président du Siegvo a été autorisé à signer l’acte.
Le maire a été autorisé à mandater aux fins d’ester en justice et
de représenter la commune devant le tribunal administratif de
Strasbourg.
De même, le maire pourra signer une convention pour le règlement des dépenses de la commune relative à Free établie, entre
la société Free Télécom et le comptable de TG Montigny.
Fête du 1er mai avec la MJC
A l’occasion du 1er mai, la MJC organise une braderie, un videgreniers, un marché du terroir, une exposition artisanale, un
repas couscous, un thé dansant à 15h avec Guy Dropsit (entrée
libre), des animations pour les enfants et des stands de restauration rapide.
Toutes les personnes intéressées doivent réserver dès à présent.
Vide-greniers, Aimé Petry, tél. 03 87 53 43 28 ; braderie, Nadine
Spaeter, tél. 03 87 53 43 98 ; marché artisanal, Agnès Lamotte,
tél. 03 87 53 47 13 ; marché du terroir, Danièle Peltier, tél.
03 87 53 46 01 ; repas couscous : Nadine Spaeter, tél.
03 87 53 43 28, et Corinne Bouthenet.
De Metz à l'Orne
Jeudi 19 Mars 2009
FLÉVY
20
ENNERY
Un concert magnifique
Les deux harmonies ont joué ensemble.
Le public qui a envahi la salle des fêtes de Flévy-Ennery ce samedi pour le concert de gala de Vents d’Est, l’orchestre d’harmonie intercommunal de la rive droite, ne s’est pas trompé.
Sous la direction d’Arnaud Tutin, en première partie, les mélomanes ont apprécié : An English Sea Song Suite, The Field, MarchBou-Shu, Rockin’Trumpets, Apache, Eloise, Candyman.
Après l’entracte, l’union Saint-Martin de Metz-Magny, Camina
Harmonie, dirigée par Alain Copie, a conquis le cœur du public
avec ses interprétations de : Souza Palooza ; Queen’s Park Melodu, And Hold in Memory ; Glasnost, Abracadabra for xylophone
avec la soliste Sylvie Guerne, S’guggerzytli, A tribute to Edith Piaf.
Pour terminer cette superbe soirée les musiciens des deux harmonies se sont réunis pour interpréter ensemble : Flash Dance et
Choca Carioca.
Perdu - trouvé
Argancy.— Un trousseau de clés a été trouvé sur l’aire
de jeux, le réclamer en mairie aux heures d’ouverture.
RUGY
Les RugYssantes :
soirées théâtrales et musicales
La compagnie théâtrale L’Escabelle propose une soirée portes
ouvertes intitulé « Les RugYssantes édition zéro », le samedi
21 mars à 19h30, 18 route de
Chailly à Rugy, commune d’Argancy.
Depuis un peu plus d’un an,
L’Escabelle-Cie théâtrale dispose
d’un espace de travail à Rugy. Samedi, avec la participation d’artistes invités, elle en ouvrira les portes au public pour une soirée de
rencontres, autour de quelques
pièces, théâtrales et musicales, de
quelques verres et d’une soupe…
Les RugYssantes sont des soirées
que nous souhaiterons reconduire
chaque trimestre, afin qu’elles deviennent, à terme, un espace privilégié où l’engagement d’artistes
peut croiser l’engagement d’un
public d’amoureux et de curieux
du spectacle vivant, autour d’œuvres en construction, de pièces
courtes, de lectures, de performances… dans un esprit intime et
convivial, où le geste artistique
retrouve le sens du rassemblement, celui d’une fête…
Christine Koetzel et Louis-Michel Marion de la Cie Echo présenteront « Zilia et Aza » (théâtre). Hugues Reinert et Pierre
Zimmer de la Cie théâtrale L’Escabelle donneront « Modeste Proposition » (théâtre). Arnaud Hussenot et Nathalie Zanini diront de la
Poésie sonore (performance).
Loris Binot, Michel Deltruc, Denis
Jarosinski et Joseph Ramacci « Experimental Wedding » (musique)
Contact : Cie L’Escabelle,
tél. 03 82 58 89 70 ;
e-mail [email protected]
12
TRÉMERY
Belle solidarité en faveur de Franco
Atteint d'une sclérose latérale
amyotrophique de forme familiale, une maladie neuromusculaire dégénérative, Franco Bellisario a besoin du soutien et de
l'aide de tous.
Ils étaient là au rendez-vous du
parcours qui était à réaliser à pied
ou à vélo, samedi dernier sur la
place du village, pour remettre un
don dans une enveloppe en faveur de Franco, lui permettant de
continuer à vivre dans des conditions décentes avec lit médicalisé,
matelas anti-escarres, respirateur
artificiel et autres matériel indispensable et fort coûteux.
L'émotion de chacun était palpable
en
présence
de
Mmes Christine Hoffmann et
Ghislaine Melon, adjointes au
maire, venues exprimer leur solidarité à la famille qui a déjà
perdu quatre personnes à l'association des enfants de la SLAF de
Distroff.
Les chansons
de Sardou
par Alain
Les participants accueillant les marcheurs et cyclos sur le parcours menant de Distroff à Maizières-lès-Metz.
ARGANCY
Noces d’or de Jean et Michèle
Jean Claudel est né en 1931 à
Uruffe en Meurthe-et-Moselle.
Michèle a vu le jour en 1938
dans la même commune. Ils se
sont rencontrés lors d’un bal de
village et se sont dit « oui » le
28 février 1959. Ils résident depuis le 1er septembre 1959 à Argancy. Jean a travaillé comme
chef d’équipe à Sacilor et Michèle, mère au foyer, a élevé
leurs cinq enfants : Sylvain,
Alain, Jocelyne, Florence et Martine. Ils sont entourés de quatre
petits-enfants, Alexandre, Sabrina, Solène et Guillaume qu’ils
ont plaisir à gâter. Jean est passionné de chasse et Michèle s’adonne au crochet et au fleurissement de leur habitation, ce qui
lui a valu d’être récompensée au
concours des maisons fleuries.
Ils ont convié leur famille pour
fêter comme il se doit cet anniversaire en or. Cet évènement a
été marqué par la présence fort
appréciée de Patrick Rozaire,
maire d’Argancy, accompagné
d’adjoints et conseillers municipaux. Nous leur souhaitons de
longues années de bonheur.
Depuis de nombreuses années,
Alain voue une passion pour la
musique. Musicien au sein d’orchestres de variétés, il écume les
bals de la région lorraine. Depuis
trois ans, reconverti dans l’animation, il se met au service d’organisateurs de soirées (thés dansants,
mariages, maisons de retraite, soirées de comités d’entreprise, etc).
Fan de Michel Sardou, il a en tête
de créer un spectacle à l’image de
son idole. Cela se réalise en 2008.
Accompagné de son équipe - Loriane au prompteur, Sébastien à la
poursuite, Anthony à la lumière
et Lionel au son - il vous emportera au gré des succès de Michel
Sardou. De La maladie d’amour
aux lacs du Connemara, le public
découvrira des chansons peu
connues.
De la Lorraine, à la Belgique, en
passant par le Luxembourg,
chanté en direct, sans chercher l’imitation, même si parfois vous y
retrouverez quelques intonations
de l’auteur original, vous assisterez à un spectacle haut en couleur pendant plus de deux heures
à la salle Arcabas à Trémery le
4 avril à 20h30. Le coût du spectacle est de 10 €.
Réservations :
tél. 06 87 40 24 28 ;
site : http://alain-chantesardou.wifeo.com
HAUCONCOURT
Journée truites
Michèle et
Jean ont été
gâtés.
Quelques places sont encore
disponibles pour la journée truites organisée par l’Amicale des
Trois Gaules le dimanche 5 avril.
Programme de la journée : rendez-vous à partir de 7h30 ; 1e
manche de 8h à 9h30 ; 2e manche de 10h à 11h30 ; 3e manche
de 13h à 15h. À partir de 15h,
emplacement libre. Fin de la
pêche à 17h
Inscriptions Chez Claudine et
Gérard à Hauconcourt ou au magasin de pêche TSC à Maizièreslès-Metz. Un nettoyage des
étangs est prévu le samedi
28 mars en matinée. Les membres de l’amicale ainsi que les bénévoles sont espérés nombreux,
car l’environnement des étangs
est l’affaire de tous.
Consommez mieux, dépensez moins
Du jeudi 19 au samedi 21 mars 2009
Téléviseur LCD 82 CM
«THOMSON»
Réf. 32E92NH22
- Résolution : 1366 x 768
- Contraste dynamique : 10000:1
- Luminosité : 500 CD/m2
- Entrée PC - HDMI X 2
GARANTIE 2 ANS
€
389
dont écopart. 4 €
Lave-linge
«DOMEOS»
Réf. DO1456SI
- 54 litres - 6 kg
- 1400 tours - Départ différé
- 23 programmes électroniques
GARANTIE 2 ANS
METZ-TECHNOPÔLE
Du lundi au samedi de 8 h 30 à 21 h
Retrouvez
votre magasin sur
489 €
€
329
dont écopart. 6 €
499 €
Lave-vaisselle
«DOMEOS»
Réf. LV08FB
- 12 couverts - 46 DB
- 15 litres - 7 programmes
- Départ différé
GARANTIE 2 ANS
€
349
dont écopart. 6 €
MOULINS-LÈS-METZ
Du lundi au vendredi de 9 h à 21 h - Samedi de 9 h à 20 h 30
AC1158167
L’énergie est notre avenir, économisons-la
Conditions générales de la carte cora : la carte cora est une carte de crédit associée à un compte de crédit reconstituable et renouvelable annuellement, sous réserve d’acceptation de votre dossier par la
998 610 901 RCS Paris. SA au capital de 12205500¥ BP 70050 - 77213 Avon cedex. Siège social : 40 rue la Boétie - BP
21408 - 75364 Paris cedex 08. Taux Effectif Global (TEG) annuel révisable de 14,30% à 19,50% pour les modalités alternatives de remboursement par petites mensualités de 30 € à 220€. TEG annuel fixe de 9,29% à 19,50% pour les remboursements en 3, 5, 10 ou 20 mois (coût total du crédit égal au maximum à 1 € de plus par mois et par
tranche d’utilisation de 200€ multiplié par le nombre de mois de remboursement). Le coût total du crédit dépend de son utilisation, il varie selon le montant et la durée du découvert effectif du compte. Cotisation annuelle pour les services non-financiers 6,86 €, la 2ème carte est gratuite pour le conjoint. Offres réservées aux particuliers. Tous les
taux et montants sont hors assurances facultatives. Après signature de votre demande de carte cora, vous disposez d'un droit de rétractation de 7 jours. Conditions en vigueur au 05/08/2008, susceptibles de variations.
Hagondange et environs
Jeudi 19 Mars 2009
THÉÂTRE
hagondange
L’Arlequin dit bonsoir
à Mme Pinson !
CULTURE
20
théâtre à talange
La maison ouvre ses portes
aujourd’hui et demain
A
L’entrée inattendue de Madame Pinson pour les fiançailles de
Jacqueline, va semer le trouble dans les préparatifs.
Les rencontres de théâtre
amateur ont atteint leur vitesse
de croisière. A mi-parcours, on
est resté dans le théâtre de boulevard, avec André Gillois et
Max Régnier. Ensemble ils
avaient coadapté une pièce en 3
actes d’Arthur Lovegrove, intitulée Goodnight Mrs Puffin. L’Arlequin en a présenté la version
française devenue Bonsoir, Madame Pinson. La pièce s’ouvre
sur le salon d’une famille bourgeoise. Les Fordier sont en plein
travail pour l’organisation des
fiançailles de leur fille aînée Jacqueline. Les préparatifs vont
bon train, surtout pour le grand
dîner prévu. En principe, tout
devrait bien se passer dans
quelques jours. Quoi de plus
classique qu’une journée de
fiançailles ? Mais voici que se
présente une certaine Madame
Pinson. Elle aurait, paraît-il des
choses importantes à communiquer… Elle va surtout semer le
désordre et dérégler quelque
peu la machine. Que diriezvous si cette drôle de dame essayait de s’introduire chez vous
sous un prétexte pour le moins
fallacieux, en tous cas des plus
invraisemblables. Ne voudriezvous pas vous en débarrasser le
plus rapidement – et définitivement – possible ? Surtout que
l’importune a décidé de s’incruster. Elle va jouer les trublions et semer la discorde autour d’elle. « L’Arlequin
Manomois », rompu à l’exercice
du théâtre de boulevard a servi
ce vaudeville désopilant sur un
plateau. Un régal de dynamisme
et de cocasserie pour un public
conquis.
Ce soir à 20h30, « La Léon »,
création collégiale de la Compagnie « Les Uns, les Unes ».
évoque son enfance, au début
du XXe siècle, et si certaines
parties peuvent paraître un peu
désuètes, la plupart restent
d’actualité.
Lesquelles en particulier ?
Elle raconte comment les architectes conçoivent les maisons, parle de ces chambres
d’enfants toujours trop petites,
de ces couloirs trop étroits, de
ces cuisines souvent trop exiguës, dans lesquelles on aime
pourtant à se retrouver. Elle
évoque également la répartition des travaux domestiques,
la maternité, des maisons que
les hommes construisent et
que les femmes habitent.
Ce sont des thèmes qu’on
ne retrouve pas souvent
dans la littérature…
Non et c’est également pour
cela que c’est intéressant.
La pièce prend la forme
d’un monologue, comment
avez-vous travaillé la mise
en scène ?
Nous avons décidé de travailler sur une scénographie au
premier degré et de créer, entre
la scène et le public, un espace
de partage. Comme si tout le
monde se retrouvait dans la
même maison. Le décor est
64
BOUSSE
Cécile Gérard
évoquera la
femme et sa
place dans
son foyer…
constitué par des objets qui recréent, avec peu de moyens, ce
que l’on peut retrouver dans
une habitation.
Sur scène, les spectateurs
découvriront Cécile Gérard,
qui joue la pièce depuis le
début…
Oui, c’est une histoire d’amour très riche entre cette ac-
Propos recueillis par
Sandra CRANÉ.
trice et cette pièce, d’autant
qu’entre-temps, elle est devenue
maman. Sa perception du texte
n’en a été que plus intense. Cécile Zanibelli, comédienne et
technicienne, elle sera aussi sur
scène pour installer quelques éléments, mais surtout comme une
présence muette, mais sonore,
qui crée un mouvement régulier.
La maison
de Marguerite Duras
par Les piétons
de la salle des fêtes.
A l’Espace Molière,
les 16 et 17 mars,
à 20h.
Tél. 03 87 70 87 83.
Le vélo oui, mais avec plaisir
Chaque année, les cyclistes de la section Sport pour Tous guettent l’arrivée du printemps. C’est en effet le
signal de départ des randonnées qui auront lieu trois fois par semaine toute la saison.
D
« Bonsoir, Madame Pinson » d’André Gillois et Max Régnier,
servi par un « Arlequin Manomois »
désopilant, a remporté l'adhésion du public.
clistes plus aguerris, va rayonner dans les mêmes zones mais
plus vite et plus loin.
Appel
aux artistes
peintres
L’association « Vie à Bousse »
organise en mairie une exposition de peinture du 29 avril au
5 mai sur le thème de la nature
au fil des saisons. Tous les artistes amateurs seront les bienvenus pour y exposer leurs œuvres. Inscription en mairie aux
horaires habituels.
TALANGE
Repas dansant
de la Fnaca
Le dimanche 29 mars, de
11h45 à 19h, à la MJC d’Ay-surMoselle, le Fnaca organise un
repas dansant animé par l’orchestre Jo Miller. Tarif :
30 euros. Pour tout renseignements
ou
réservations,
Claude
Duval,
MM.
03 87 73 84 98, Jean-Paul Raison, tél. 03 87 70 67 31 ou Guy
Alfonsi, tél. 03 87 80 60 42.
À NOTER
Les amateurs
bienvenus
Un parcours agrémenté de
quelques côtes intéressantes,
histoire de pimenter la balade,
qui aura fait grimper leurs
compteurs aux alentours de 80
kilomètres, couverts dans l’après-midi. Mais il n’est point
question de performance à tout
prix dans cette affaire. Le maître
mot est - et doit rester - « plaisir ». En effet ces aficionados de
la petite reine ne se considèrent
pas comme des chevronnés du
résultat, même si beaucoup ont
le coup de pédale solide, ils privilégient la convivialité. Ainsi,
tous les amateurs intéressés
peuvent venir s’essayer à la discipline. Il suffit de se présenter
au départ de l’une des randonnées devant l’école de la Ballas-
du jour
Bousse.— C’est le nombre de
donneurs présents à l’occasion
de la collecte de sang organisée
à Bousse par l’Amicale des donneurs bénévoles de GuénangeBousse Bertrange. Cinquantecinq poches ont ainsi été
récoltées, dont six "plasma".
A noter également la venue
d’un nouveau donneur. Le comité de l’Amicale se félicite de
cette affluence frisant un record
de dons, bienvenus avec les besoins actuels.
Rendez-vous est donné aux
donneurs pour les prochaines
collectes prévues le lundi
20 avril, de 8h30 à 11h30, à la
mairie de Guénange, et de
15h30 à 18h30 à la mairie de
Bertrange.
HAGONDANGE
ès que le printemps revient (à quelques jours
près), le groupe des amateurs de la section vélo de Sport
pour Tous se remet à la route.
Trois fois par semaine, chaque
lundi, mercredi et vendredi dès
14h30 ils partent en randonnée
pour un périple le long des rives
de la Moselle, ou des berges de
l’Orne par le Fil Bleu, jusqu’à
Valleroy. Des journées de balade à vélo sont également organisées à l’avance, selon un
calendrier déterminé. Les cyclistes se divisent en deux groupes
distincts, afin d’équilibrer les
capacités globales et conserver
ainsi une unité. Le premier
groupe part au gré de ses choix
dans le secteur sur un parcours
assez plat, peu compliqué, empruntant au maximum les pistes cyclables et les voies balisées. Pour une boucle de 40 à
50 kilomètres au maximum. Le
second groupe composé de cy-
Le
hiffre
Aujourd’hui et demain, dans le cadre de sa programmation culturelle, l’Espace Molière accueille la
compagnie lorraine Les piétons de la place des fêtes, pour deux soirées sur la femme…
par Marguerite Duras.
près Charlotte-Elisabeth
de Bavière et avant Stefan Sweig, l’Espace Molière accueillera, ce soir et demain soir, La maison, une
œuvre de Marguerite Duras.
Petit préambule avec Cécile
Backès, metteur en scène de la
compagnie lorraine Les piétons
de la place des fêtes.
Comment est venue l’idée
de jouer cette œuvre ?
Je cherchais un texte qui
puisse être joué partout, même
dans des communes qui ne
possèdent pas de salle de spectacle. Un texte dont le
contenu pourrait toucher tous
les publics, qui se rapproche
de la vie et des préoccupations
des gens. J’aime beaucoup
Marguerite Duras et tout particulièrement ce livre. Nous
avons donc monté ce spectacle
en janvier 2004.
Les thèmes abordés ne
sont pas ceux qu’elle avait
l’habitude d’évoquer…
Marguerite
Effectivement.
Duras parle de la vie des femmes dans leur maison. C’est un
sujet relativement peu branché, mais éternel. Elle l’a écrit
en 1987, alors qu’elle n’était
déjà plus toute jeune. Elle
C
13
Journée
Fnaca
Arrivée du printemps oblige, c'est reparti pour une saison de randonnée
avec la section Sport pour Tous de l'E.S.H.
tière, équipé de pied en cap.
Histoire de voir dans quel
groupe se situer, et, pourquoi
pas, d’adhérer à la section Sport
pour Tous. Les inscriptions
sont prises en cours d’année à
partir de 14 ans, moyennant
une modique cotisation annuelle et la possibilité de
contracter une assurance.
Renseignements :
Gaston Bauer
tél 03 87 72 06 89
ou Jean Lux
tél. 03 87 72 35 04.
Mondelange. — La FNACA
commémore le 47e anniversaire
du Cessez-le-feu en Algérie, et
invite ses membres et la population ce jour, jeudi 19 mars,
devant le monument aux
Morts, à 11 h, place de Gaulle
où un dépôt de gerbes aura
lieu.
Richemont.— La FNACA
sera présente ce jour jeudi
19 mars, journée commémorative du 47e anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie, devant le
monument aux Morts place de
l’Eglise à Richemont, pour un
dépôt de gerbes à 18 h 30 et invite ses membres et la population à cette manifestation.
MAIZIÈRES-LÈS-METZ
Quatre-vingt-quinze élèves
de l’école des Ecarts iront à Verdun
-20
%
SUR VOILAGES,
ET TISSUS D’AMEUBLEMENT
Angélo Manza, président des ACMF et du SF, remettant le chèque de 1 000 € à Mlle Bernier, directrice de l'école primaire aux Ecarts.
appuie cette initiative heureuse.
Cette année, ce sont 95 élèves de Maizières-lès-Metz et 23
de La Maxe qui effectueront un
voyage pédagogique sur les
sites de Verdun de la première
guerre mondiale.
Le président Angélo Manza,
vice-président de la section fédérale André-Maginot de Moselle, accompagné de Bernard
Dugand, responsable du « Devoir de mémoire » de la FNAM,
André Wermeister, président
d’honneur du Souvenir français, se sont rendus à l’école
primaire des Ecarts, pour remettre un chèque de 1 000 €
adressé par Maurice Gambert,
président national, et par Alfred
Schlick, président du groupe
140, à Mlle Bernier, directrice
d’école, qui a donné son accord.
Cette journée exceptionnelle
des enfants à Verdun est programmée pour le vendredi
5 juin prochain, avec les enseignants dont Mmes Bernier,
Remy, Potier et M. Pierret, pour
les classes de CM 1 et CM 2 de
Maizières et de La Maxe.
EN BREF
Fêter St Patrick
et découvrir l' Irlande
L’association du foyer culturel d’Ennery, organise pour ses
membres, un circuit de 9 jours en Irlande, (du 16 au 24 août prochains), au départ de l’aéroport du Luxembourg vers Dublin,
avec pré et post-acheminement prévus dont un passage par Maizières-lès-Metz et Metz, si nécessaire. Quelques places sont encore disponibles à ce jour dans un deuxième groupe de 35 participants au plus.
Contact : Martial Hetz, tél. 03 87 73 01 45. E-mail. [email protected]
GRAND PARKING GRATUIT
Jusqu’au 31 Mars
AC1170646
Depuis de nombreuses années, la section des anciens
combattants de la Fédération
nationale André-Maginot, en
partenariat avec la municipalité
de Maizières-lès-Metz, le Souvenir français et la FNDIRP-PRO
de la ville, diffusent auprès de
la jeunesse l’indispensable information qui est due au
respect de la mémoire. Cette
forme nouvelle de civisme vers
les jeunes devient l’un des soucis majeurs de toutes les associations patriotiques et le ministère de l’Éducation nationale
Vallée de l'Orne
Jeudi 19 Mars 2009
20
ASSOCIATION
AMNÉVILLE
Trois nouveaux grades
chez les aïkidokas
Les aviculteurs du GVO
ont repris du poil de la bête
Après le souvenir de quelques remous à l’assemblée générale de l’année passée, le Groupement des
aviculteurs de la vallée de l’Orne a retrouvé la sérénité.
la dernière assemblée du
Groupement de la vallée
de l’Orne à Longuyon le
24 février 2008, le sujet des associations ne voulant plus
payer certaines quotes-parts à
notre union départementale a
semé un vent de panique dans
notre groupement, a rappelé le
président Armand Debra à l’ouverture de la trente-cinquième
réunion de la structure. Et de
poursuivre : « Notre assemblée
générale s’était très mal passée
avec la démission des trois
principaux membres. Après
plusieurs réunions très astreignantes, ce n’est qu’avec la démission de la société avicole de
Jarny que l’affaire s’est clarifiée.
Dommage, car une bonne partie de ses adhérents sont devenus orphelins et sont toujours
dans l’impasse ». Guy Soursac
a donné lecture du PV de cette
dernière assemblée.
Par ailleurs le président a fait
remarquer que certaines associations n’étaient pas représentées à cette trente-cinquième
assemblée « Trois sur huit, cela
fait quand même beaucoup ».
Le bilan moral et d’activités a
révélé que le GVO avait commencé l’année avec 230 membres en huit associations, soit
quarante-sept de moins que
l’année 2007. Quatre expositions ont été organisées : une
nationale, le Groupement et
deux locales. Félicitations à
tous pour le titre de champion
en Brun Marron de Lorraine,
ainsi que six titres de champion
de France remportés par des
A
De gauche à droite, Philippe Schutz, Patrice Humbert et
Walter Costa ont réussi leur examen de passage de grade.
Après plusieurs années
d’entraînements et de pratiques intenses au club local,
trois aïkidokas se sont présentés devant le jury des
passages de grades. Tous
trois ont réussi avec succès
cet examen.
Après une très longue période d’inactivité sportive,
Walter Costa et Patrice Humbert ont essayé par hasard
l’aïkido en 1999. Ils ont
brillamment réussi leur passage de grades 1er dan.
Quant à Philippe Shutz,
après 10 ans de pratique,
c’est son 2e dan qu’il a obtenu.
Ces trois aïkidokas ont
tout de suite été conquis par
cet art martial japonais et par
la convivialité qui règne au
club d’Amnéville. Ils suivent
donc assidûment les cours
de leur professeur, Franco
Paddeu, 4e dan et de son
bras droit, Philippe Raoul, 2e
dan.
Gageons que ces succès
en appellent d’autres et que
ces trois nouveaux gradés
sauront réinvestir l’ensemble
de leur savoir auprès des pratiquants du club d’Amnéville.
Les personnes intéressées
par cet art martial ont la possibilité de s’essayer à pratiquer chaque mardi et vendredi de 20h à 21h30 au Palais
des sports, rue Clemenceau,
pour les cours adultes, sous
la direction de Franco Paddeu. Les enfants sont aussi
les bienvenus, dès l’âge de 5
ans, chaque mardi de 17h à
18h15 pour les 5 ans à 8 ans
et de 17h à 18h45 pour les 9
ans à 13 ans, sous la direction de Philippe Raoul. Il est
possible de participer à une
séance simplement en tenue
de sport.
CLOUANGE
Dernière séance
pour Danièle Jobart
Le départ de Danièle Jobart fêté par tout le comité
et les membres de la gymnastique volontaire.
Danièle Jobart, a effectué sa
dernière séance de gymnastique. A cette occasion, ses
amis du club ont organisé une
petite fête de départ.
En effet, le comité de la gymnastique, outre les nombreuses
séances dispensées en semaine,
ne rechigne pas à fêter les départs. Les responsables, dont la
présidente Nuria Tusseau, se
sont interrogées : « Comment
va-t-on faire pour remplacer Danièle ? ». Pendant des années,
elle a su faire bouger, faire ressentir des muscles dont on ne
soupçonnait pas l’existence, et
faire découvrir la pratique du
tchi-kong. Elle savait également
s’adapter aux événements de la
vie des animateurs, trouver des
solutions
pour
conserver
l’esprit associatif et bénévole.
Le club comprend 170 licenciés, qui assistent aux séances
quotidiennes puisque le club
propose une, voire deux séances chaque jour : gym douce,
gym dite d’entretien, stretching
relaxation, gym volontaire et
gym tonique.
Le comité directeur très dynamique se réunit régulièrement
pour gérer le planning des animateurs, prévoit les participations aux animations municipales, effectue des recherches de
financement pour rémunérer les
animateurs et améliorer le côté
convivial de l’association.
Les membres ont eu la joie de
retrouver Marie-Jo Mindikowski
qui a quitté le comité en juin
dernier. Alors surtout n’hésitez
pas, venez les rejoindre !
Contact :
Monique Pauly,
tél. 03 87 67 35 13
ou en salle
lors des séances,
et Nuria Tusseau,
tél. 03 87 58 39 36.
ROSSELANGE
Réunion du conseil municipal
le jeudi 26 mars
La prochaine réunion du conseil municipal se déroulera le jeudi
26 mars, à 20h30, salle des séances de la mairie. Vingt points sont
à l’ordre du jour : approbation du compte rendu du 29 janvier
2009 ; adoption du compte administratif 2008 du budget communal ; affectation du résultat 2008 du budget communal ; vote des 4
taxes ; vote du budget primitif 2009 ; adoption du compte administratif 2008 du budget assainissement ; affectation du résultat
2008 du budget assainissement ; vote du budget assainissement
2009 ; adoption des comptes de gestion 2008 des budget Communal et Assainissement ; finances : participation aux frais du personnel ; mission locale : participation financière année 2009 ;
convention EPFL - travaux Rombas - Rosselange relative aux délaissés ferroviaires ; finances : prix forfaitaire pour la pose et la dépose
des illuminations de Noël ; remboursement de sinistres ; finances :
demande de subvention pour mise en sécurité du groupe scolaire
(école maternelle et primaire) par la pose d’un portail, clôtures et
grillages ; finances : demande de subvention pour achat du premier équipement en mobilier de la salle informatique de l’école St
Exupéry ; Personnel communal : création de deux postes à temps
complet ; régime indemnitaire : mise à jour ; divers.
éleveurs de Fontoy en pigeon et
un en lapin de M. D. Jotz à
Strasbourg avec un Russe.
Joseph Mick, trésorier, a
donné le bilan financier qui
montre une situation saine et
de bonne tenue.
Comité réélu
Tiers sortant : MM. Norbert
Jotz, Joseph Mick, Edgar Bernhardt et M. René Dautel, candidats pour un nouveau mandat ont été réélus à
l’unanimité.
Le comité se compose donc
comme suit : président : Armand Debra ; 1er vice-président : Norbert Jotz ; 2e viceprésident : Annie Struck ;
secrétaire général : Guy Soursac ; secrétaire adjoint : René
Dautel ; trésorier général : Raymond Lallemang ; trésorier adjoint : Jérôme Behem ; assesseurs : Joseph Podgorski,
Nicolas Moschetta, Eugène
Stefanaik, Jean Pavlovic, Roger
Après une assemblée houleuse l'année dernière, la situation est maintenant saine au sein du GVO.
Laurain, Joseph Mick, Edgar
Bernhardt, Gilbert Angin.
Roland Zeller, adjoint au
maire de Fontoy, a constaté
« comme partout dans les associations, un manque de bénévoles et de présences », mais a
encouragé à « se serrer les cou-
des pour continuer à avancer », promettant qu’il serait
présent quand on ferait appel à
lui.
Les interventions des présidents
Longuyon : la présidente demande à
M. Behem s’il a pu changer la date de
l’exposition du lapin club car elle tombe
en même temps que l’expo de Longuyon, surtout dans le même groupement, « pas très judicieux », M. Behem
s’excuse et prend l’erreur à son compte.
Fontoy : suite à l’intervention d’un
éleveur belge sur un problème de Fédération bis en Belgique, M. Soursac explique le problème en annonçant que
certaines personnes et juge n’ont plus le
droit de pratiquer l’aviculture. Ensuite, il
explique qu’il faut faire un effort sur les
caisses de transport surtout les volailles.
Il annonce ensuite que tous les membres devront faire un effort pour l’organisation de l’Exposition internationale de
Metz qui va rassembler près de 15 000
animaux et plus de 40 championnats de
France dans les trois catégories, que le
GVO devra s’occuper du hall volailles,
enfin qu’il compte sur la majorité des
membres qui vont vivre la plus grande
exposition jamais organisée en France.
Rombas : M. Debra participe activement au débat en demandant aussi un
effort particulier et annonce que le hall
volailles sera sous sa responsabilité lors
de l'exposition internationale.
Richemont, Vitry, Gandrange, Amnéville et Hagondange : rien de particulier.
Convention signée avec l’Infa
mentale, et l’animation proprement dite par Béatrice Hasselwender de l’INFA. La formatrice
conduira des actions d’accompagnement des personnes, et de remise à niveau destinées à faciliter l’insertion - ou la réinsertion de tout demandeur d’emploi.
Pour les fins de dispositifs
nouveaux, tels les contrats d’accompagnement
à
l’emploi
(CAE), ou les contrats d’avenir
(CAV), des séances spécifiques
sont prévues. In fine, les personnes concernées devraient être
mieux préparées à la sortie de
ces systèmes facilitateurs nationaux. Et d’accéder également,
par des modules supplémentaires, à une remise à niveau de
leurs connaissances générales.
Pour mieux rédiger les candidatures et autres CV, comme les
lettres de motivation, pour
l’exemple.
Naissance
Laura a ouvert ses petits
yeux le 8 mars dernier dans
une maternité de Metz. Elle
est venue agrandir le foyer de
Frédéric Di Egidio et de Frédérique Bor. La petite famille est
domiciliée au 25 rue Burger.
Nos félicitations aux parents et tous nos vœux de
prospérité au bébé.
SUR L'AGENDA
Manifestation
à Metz
Moyeuvre-grande.— Le
jeudi 19 mars, une
manifestation aura lieu à Metz
pour la défense de l’emploi et
le pouvoir d’achat, dans le
cadre de la journée d’action
décidée par les syndicats. La
municipalité de MoyeuvreGrande affrétera un bus, afin
de permettre aux Moyeuvriens
qui le souhaitent de participer
à la manifestation. Départ à
13h45 devant la mairie, retour
à 17h à Metz, devant
l’Arsenal.
Rombas.— Le Club Vosgien
de la Vallée de l’Orne organise
une marche ce jeudi 19 mars,
qui se déroulera dans le
secteur du Pérotin à
Moyeuvre-Grande. Tous les
adhérents, membres et
sympathisants seront les
bienvenus. Comme à
l’habitude, le rassemblement
est prévu pour l’après-midi sur
la place de l’Hôtel de Ville de
Rombas à 14h00. Le
responsable pour la journée
est M. Lafleur, tél.
03 87 67 11 37. Rappelons
que, si la météo était vraiment
très défavorable, la sortie
pourrait être annulée.
Lionel Fournier et Catherine Fontaine Lemoine ont signé
une convention d'un an liant l'INFA avec la ville de Rombas.
L’insertion professionnelle
pour l’aide à la personne
(De gaucheà droite) Antoine Odoardi, René Carletti, André Dalla
Favera, René Drouin et Martine Matélic lors de la signature.
La communauté de paroisses Sainte Famille de
Justemont organise un
repas paroissial le dimanche 29 mars à 12 h au
Fort Chabrol de Rosselange, au profit des
Conseils de Fabrique des
quatre paroisses. Le
repas, composé d’un apéritif, d’une choucroute et
sa garniture, de salade,
fromages, coupe de glace
et café est à 20 € pour les
adultes et 10 € pour les
enfants de moins de 12
ans. Les boissons sont en
supplément
Les réservations sont
encore possibles jusqu’au
22 mars, en remplissant
un bulletin d’inscription,
disponible au fond des
églises et à déposer dans
la boite à lettres des presbytères ou à remettre à
l’un des membres des différents Conseils de Fabrique.
Marche
au Pérotin
MOYEUVRE-GRANDE
L’association Aide vient de
s’allier à Asppro 57 et à la ville
pour le maintien à domicile de
personnes âgées et handicapées.
Depuis 1987, l’association
Aide (Association intermédiaire pour les demandeurs
d’emploi) a un siège à Moyeuvre-Grande. Cette association,
comme l’a rappelé André Dalla
Favera directeur, « intervient
aussi bien chez les personnes
physiques que morale ou collectivités ». Une association
qui a pour objectif l’insertion
professionnelle de demandeurs
d’emplois. L’action de l’association va du jardinage au repassage, en passant par diver-
Repas
paroissial
VITRY-SUR-ORNE
ROMBAS
L’Institut National de Formation et d’Application (INFA), représentée par la déléguée départementale de Moselle Catherine
Fontaine Lemoine, a signé une
convention avec la ville de Rombas. Le contenu en sera complémentaire aux structures communales du pôle emploi. D’une
durée d’une année et sollicitée
par la commune, la convention
institue une permanence accueilemploi, destinée à accompagner
les personnes parvenues en fin
de contrats aidés, ou les travailleurs en recherche d’emploi.
Elle lie l’INFA Lorraine-Champagne-Ardennes à la ville. L’action
de formation se déroulera à Rombas jusqu’en février 2010, à raison de deux demi-journées de
3h30 par semaine. Soit un total
de 90 permanences en mairie. La
coordination de l’action sera assurée par la déléguée départe-
14
Gandrange.— Le samedi
27 juin, à 11h, sera célébré le
mariage de Michel Schrodi,
dessinateur en bâtiment,
domicilié 5, rue Pressoir à
Gandrange, et Marie-Louise
Cadier, assistante floor
manager, domiciliée à la
même adresse.
Centre aéré
pour Pâques
Les participants posent devant le siège d'Aide et Asppro 57 de Moyeuvre-Grande.
ses tâches dans la maison.
Pour l’année 2008, il y a eu
3 048h de travail réalisées à
Moyeuvre-Grande pour 50
clients.
Aujourd’hui, l’association
entend aller plus loin en proposant de l’aide à la personne
pour le maintien à domicile
des personnes dépendantes de
tous âges. Pour ce faire, l’Aide
a signé une convention avec la
mairie et Asppro 57 (Aide et
service à la personne professionnalisés).
Un large panel d’activité
sera proposé dans ce domaine
Mariage
(garde d’enfants, hygiène, mobilité,
promenade,
courses etc.). L’agence d’Aide,
sise 13, rue du Moulin à
Moyeuvre-Grande aura désormais la double appellation. Elle
sera ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 12h. Particuliers, entreprises et collectivités peuvent faire appel à la
structure.
René Carletti, président
d’Aide a souligné « le coup de
main important de la ville dès
1987 ». Il a renouvelé l’objectif
de l’association qui est d’aider
les défavorisés à trouver un
emploi et de la formation. Antoine
Odoardi,
président
d’Asppro 57 a apporté des précisions quant à son association qui compte 30 personnes
sous CDI chargées de l’aide à
la personne. Le maire, René
Drouin a rappelé qu’en 1987,
la création d’Aide était « la
création d’un véritable laboratoire ». Le maire a mis en exergue le coût placement en hôpital ou maison de retraite par
rapport au maintien à domicile. Pour lui, la convention signée sera bénéfique aux
Moyeuvriens.
Amnéville.— Le centre
socioculturel Espace SaintExupéry accueillera pour les
vacances de Pâques, un centre
aéré à Amnéville et à
Malancourt-la-Montagne.
Cette animation se déroulera,
du lundi 6 au vendredi
17 avril, et sera répartie sur
deux semaines.
La première semaine aura lieu
du lundi 6 au vendredi 9 avril
et aura pour thème Pâques, et
un concours de dessins sera
organisé par le club
d’astronomie. Le thème de la
seconde semaine qui se fera
du mardi 14 au vendredi
17 avril sera consacré au
printemps. Au programme,
activités manuelles, grands
jeux, spectacles, sorties.
Les inscriptions seront prises à
partir du lundi 23 mars, au
centre socioculturel, rue
Clemenceau, tél.
03 87 71 08 03, du lundi au
vendredi, de 14h à 18h et à la
salle Abbé Hubert-Hemmer, à
Malancourt-la-Montagne, les
lundis, mardis, jeudis et
vendredis, de 16h30 à 18h et
les mercredis, de 14h à 18h.
Tarifs : 25 € pour la semaine
pour les Amnévillois ; 30 €,
pour les extérieurs. La carte
annuelle de membre est
obligatoire pour une première
inscription. Elle coûte 10 €
pour les Amnévillois, et 15 €
pour les extérieurs.
Moselle Actualités
Jeudi 19 Mars 2009
Restructurations
militaires :
une lettre
au Président
Les sénateurs socialistes Gisèle Printz, Jean-Pierre Masseret
et Jean-Marc Todeschini viennent d’adresser une lettre ouverte au président de la République sur les restructurations
militaires. Pour l’agglomération
messine, ils demandent le maintien du 1er régiment médical à
Châtel-Saint-Germain et « mieux
encore », le regroupement à
Metz des deux régiments médicaux. En ce qui concerne
Dieuze, où l’on prévoit l’installation d’un groupement d’instruction en lieu et place du 13e
RDP, les trois sénateurs soulignent que les élus locaux « ne
connaissent ni l’objet de sa mission ni sa façon de fonctionner
ni ses effectifs permanents », ce
qui leur interdit pour l’instant
de « faire des projets et d’envisager l’avenir sereinement ».
À SUIVRE
Réunion publique
avec les seniors
L’UES (Union élargie des seniors) organise aujourd’hui, de
14 h à 15 h 30, à la maison des
associations, rue du Coetlosquet à Metz., une réunion publique. Tous les sujets concernant les seniors pourront être
abordés et les propositions de
l’UES seront présentées
Contact, tél.: 0 975 67
69 79 ou
[email protected]
Grève : trafic
alsacien perturbé
La direction régionale Alsace de la SNCF fait savoir
qu’en raison de la grève nationale aujourd’hui, il n’y aura
que trois TER sur quatre qui
circuleront sur les liaisons
aller et retour avec la Moselle :
Strasbourg-Sarreguemines,
Strasbourg-Sarrebourg
et
Strasbourg-Bitche. Sur cette
dernière ligne, les cars pour
Bitche au départ de Niederbronn-les-Bains ou de Haguenau circuleront normalement.
Récupérer des
points de permis
La Prévention routière organise des stages de sensibilisation des conducteurs dans le
cadre de la loi sur le permis à
points. Ces stages permettent à
des conducteurs de récupérer
des points. Le coût de la session est de 250 €. Les prochains
cours auront lieu à Metz les 19
et 20 mars et les 2 et 3 avril ; à
Thionville, les 30 et 31 mars.
Renseignements :
La prévention routière,
10, avenue Leclerc-deHauteclocque
57000 Metz.Tél. :
03 87 66 35 30.
Emigrés
italiens
L’association italienne des émigrés du Latium de l’Est de la
France, créée il y a douze ans et
dont le siège se trouve à Bouzonville, organise un séjour familial
estival à Maramare du Rimini, sur
les bords de l’Adriatique du 10 au
19 juillet.
Pour tous renseignements, s’adresser au président Bruno Grossi
(tél. : 03 87 78 36 52) ou Pierre
Schiefer (tél. : 03 87 64 91 92) ou
Gaetan
Cavaliere
(tél.
:
03 87 80 34 89) ou Rinaldo Pacini (tél. : 03 87 71 10 42).
Idée reçue
"J’ai entendu dire que l’introduction d’une petite cuillère à café
dans le col d'une bouteille de champagne permet de conserver le
pétillant. Est-ce vrai ?"
N. D., Sarreguemines
118 collégiens et lycéens se sont affrontés, hier, sur le mur d'escalade de la cité scolaire Mangin,
à Sarrebourg. Les trois premières équipes qualifiées prendront part au championnat d’académie
le 1er avril à Thionville.
L
d’académie
le
nat
1er avril à Thionville. Puis
l’équipe finaliste se déplacera au championnat
de France à Massy du 11
au 15 mai.
Les résultats
• GARÇONS
Benjamins : 1er Nicolas
Franck (Jean de la Fontaine) ; 2e Geoffrey Deharchies (Charlemagne) ; 3e
Alexis Rorbacher (Charlemagne).
Minimes : 1er Bastein
Canin (Jean de la Fontaine) ; 2e Michel Dumaire
(Charlemagne) ; 3e Thomasz Gorski (Paul Valéry)
Hugues Valin (Jean de la
Fontaine).
Cadets : 1er Florian
Chatel (Mangin) Marc
Ohlmann (Fabert) ; 2e
Thomas Ballevre (Fabert)
Juniors : 1er Franck Bitard (Charlemagne) ; 2e
Robinet
Benoît
(Fabert) ; 3e Pierre Gass
(Mangin).
• FILLES
Benjamines : 1re Lucie
Ducroq (Schuman) ; 2e
Aude Delannoy (Mangin) ;
3e Margot Broville (Schuman) Charlène Bozzini
Julia
Kalus
(Mangin)
(Schuman) Chloé Miglioli
Photo RL
POLITIQUE
UNSS : grimpeurs
en quête d’adrénaline
e championnat départemental UNSS d’escalade a réuni 118
collégiens et lycéens, hier
à Sarrebourg. Venus de
Metz, Thionville, SaintAvold, Verny, les élèves
ont mesuré leur souplesse
et leurs forces sur le mur
de sept mètres de haut de
la cité scolaire Mangin.
« Les élèves ont quatre
voies à grimper. Le but est
d’arriver le plus haut possible sur les voies de difficultés croissantes », explique Olivier Garcia,
professeur de sport. « Les
difficultés sont l’appréhension, la peur du vide,
la maîtrise du vertige, la
position peu habituelle,
on est debout et il faut se
déplacer à la verticale, ça
change tous les repères. »
Dans cette compétition,
les élèves progressent de
deux manières : en tête,
ils s’assurent au fur et à
mesure qu’ils grimpent et
mettent les cordes dans
les dégaines ; en moulinette, la corde est déjà
accrochée dans un ancrage situé en haut de la
paroi.
Les
trois
premières
équipes qualifiées prendront part au champion-
Venus de Metz,Thionville, Saint-Avold, Verny, les élèves ont mesuré leur souplesse et leur force
sur le mur de sept mètres de haut de la cité scolaire Mangin, à Sarrebourg.
(Schuman) Gaëlle Plane
(Mangin).
Cadettes : 1re Cassandra Him (Charlemagne) ;
2e
Pauline
Hollender
(Charlemagne) ; 3e Emilie
Hollet (LP Sophie Germain).
Juniors : 1re Virginie
Becker (Mangin) ; 2e Hind
Baba-Aissa (Fabert) ; 3e
Adélaïde Windyka (Mangin).
Minimes : 1re Marion
Talvat (Schuman) ; 2e Camille Lardant (Schuman) ;
3e Elodie Parachini (Fabert).
• ÉQUIPES
Lycée : 1er lycée Fabert
– Metz ; 2e lycée Charlemagne – Thionville ; 3e
lycée Mangin – Sarrebourg.
Collège : 1er collège
Charlemagne – Thionville ;
2e collège Jean de la Fontaine – Saint-Avold ; 3e
collège Paul Valéry –
Thionville.
"Est-il possible d’installer une boîte aux lettres personnelle
normalisée devant chez soi au lieu d’utiliser la boîte collective
de La Poste ?"
P. H., Moselle
La boite collective, appelée CIDEX, est privilégiée par la Poste
car elle répond à ses engagements en matière de développement
durable, d’amélioration des conditions de travail des facteurs, et
de création de nouveaux points de convivialité.
Son installation est soumise à l’accord préalable de la Mairie et
à l’information des clients concernés. Il est ainsi possible d’assurer six jours sur sept la distribution du courrier sur tout le territoire, dans de bonnes conditions (facilité d’accès, boîtes normalisées)
La modification de ce type de raccordement est possible mais
ne s’inscrit pas dans l’esprit recherché par La Poste.
Les jeunes lutteurs à l’épreuve
Le gymnase du collège des
Deux Sarre à Lorquin a accueilli,
hier, le championnat d’académie
UNSS de lutte. Différentes catégories étaient concernées : minimes
filles et garçons né(e) s en 1994
et 1995 ainsi que les cadet (te) s
né(e) s en 1992 et 1993. Les garçons étaient répartis en six catégories de poids, et les filles en
quatre. L’équipe académique a été
constituée à l’issue de cette compétition. Elle représentera la Lorraine lors du championnat de
France UNSS les 12, 13 et 14 mai
2009 à Privas, en Ardèche.
Efforts récompensés
"A la télévision, au cours d'un reportage, j’ai entendu parler d’une
bourse au mérite. L'élève interrogé disait qu'elle lui avait été attribuée car
il avait obtenu son BEPC avec une mention très bien, donc plus de 16 de
moyenne. Ma petite-fille a d’excellents résultats scolaires et je voudrais
savoir si elle peut en bénéficier. Quels sont les critères d’obtention de cette
bourse? A qui doit-on en faire la demande ?"
G. F., Moselle
Les résultats
Le gymnase du collège des Deux Sarres à Lorquin a accueilli, hier, le championnat d’académie UNSS de lutte.
(Deux Sarre Lorquin). 50 kg : 1.
Ozturk Tunahan (Jean-Moulin
Uckange). 55 kg : 1. Baudin
SOLIDARITÉ
Sonia (Paul-Verlaine Maizièreslès-Metz), 2. Ozturk Tunahan
(Jean-Moulin Uckange), 3. Maire
ÉCONOMIE
Collectes de sang
L’établissement français du sang
organise les collectes de sang cidessous :
• Lundi 23 mars : lycée Poncelet à Saint-Avold, de 8h à 11h30 ;
car de prélèvement installé sur le
parking d’HERAUS à Illange, de
10h à 13h et de 13h30 à 16h ;
foyer rural à Albestroff, de 16h à
18h45.
• Mardi 24 mars : gare SNCF
de Metz, salle des Colonnes, de
8h30 à 12h ; car de prélèvement
installé sur le parking du lycée de
la communication à Metz-Technopôle (face à SFR), de 9h à 13h ;
salle Omnisport à Boulay, de
15h30 à 19h ; salle polyvalente à
La Maxe, de 16h à 19h ; lycée
Jean-de-Pange à Sarreguemines, de
8h30 à 12h et de 13h à 16h.
• Mercredi 25 mars : car de
prélèvement installé à la chambre
des métiers à Metz, boulevard de
la Défense, de 8h30 à 12h30 et de
14h à 16h30, ; centre Marcel-Martin à Folschviller, de 15h à 19h ;
lycée Teyssier à Bitche, de 9h à
11h30 ; centre Rabelais à Farebersviller, de 16h à 18h45.
• Jeudi 26 mars : lycée Gustave-Eiffel à Talange, de 8h à 12h
et de 13h à 16h.
• Vendredi 27 mars : car de
prélèvement installé à l’Ile du
Saulcy devant l’Amphi Le Moigne
à Metz, de 9h à 12h30 et de
13h30 à 17h.
Le service œnologie du Comité Interprofessionnel du vin de
Champagne a effectué un contrôle scientifique pour vérifier la légendaire efficacité de la petite cuillère introduite dans le col d’une
bouteille entamée.
L’expérience a été réalisée avec quatre bouteilles issues d’une même
cuvée, débouchées simultanément, puis vidées partiellement. Une
bouteille est restée ouverte, une a été fermée à l’aide d’un bouchon
stoppeur à fermeture hermétique, une autre avec une capsule couronne et la dernière a reçu sa petite cuillère.
Les bouteilles ont été conservées debout, à température constante
(12°C). Afin d’apprécier la quantité de gaz résiduel, trois contrôles
disctincts ont été effectués : la pression, la perte de poids et la dégustation. La pression a été mesurée à l’aphromètre, un appareil qui détermine la pression du gaz carbonique en solution.
• Après 8, 24 ou 48 heures, la chute de pression est du même
ordre de grandeur que ce soit avec ou sans petite cuillère. La perte est
supérieure à 50 % après 48 heures. Par contre, la perte n’est que 10 %
pour le lot capsulé ou équipé du bouchon stoppeur.
• La perte de poids a été testée sur trois bouteilles : une sans obturateur, une avec une petite cuillère, une avec un bouchon stoppeur.
Elles ont été maintenues à une température constante pendant
72 heures. Les valeurs obtenues confirment les mesures de pression.
La perte de poids est la même avec ou sans la petite cuillère. Elle est
nulle avec le bouchon stoppeur.
• Le test de dégustation confirme les mesures physiques. L’effervescence diminue sans disparaître même après trois jours dans les
deux premiers cas. On constate par contre que les vins munis d’un
bouchon stoppeur sont plus effervescents.
Il faut en conclure que seul le bouchon stoppeur limite les pertes
de gaz. Le mythe de la petite cuillère devrait avoir vécu.
Simplicité
championnat d’académie à lorquin
Benjamins
35 kg : 1. Lemot Jonathan
(Deux Sarre Lorquin). 40 kg : 1.
Pernymezieres Hugo (Hartzviller).
45 kg : 1. Kaoulal Nabil (Paul-Verlaine Maizières-lès-Metz), 2. Dieda
Romuald (Hartzviller), 3. Pernymezieres Hugo (Hartzviller).
50 kg : 1. Dieda Matthias (Hartzviller), 2. Buchleit Jérémy (2 Sarre
Lorquin), 3. Forgeng Dylan (2
Sarre Lorquin), 4. Renaud Cassandre (Deux Sarre Lorquin).
Minimes
40 kg : 1. Brichler Jérôme
15
escalade à sarrebourg
Photo RL
Matin : Metz, RD47,
RD652, RD181, RD54,
RD643. De 6h à 8h,
RN431et A30. De 8h15
à 10h30, A31 et A30.
De 10h30 à 12h, RN431
et A31. Metz.
Après-midi : Metz,
RD1, RD2, RD3, RD953,
RD52 ; Sarrebourg,
RD955, RD88, RD999 ;
Sarreguemines, RD35,
RD36, RD87, RD662 ;
Boulay, RD19, RD674,
RD954. De 13h à 15h,
A31 et A30. De 15h15 à
17h30, A31 et A30. De
18h à 19h30, RN431.
Journée : Thionville,
Volkrange, Hayange et
Le Konacker.
SPORTS SCOLAIRES
• Lundi 30 mars : foyer du
1er régiment médical à Metz,
de 8h à 12h ; car de prélèvement installé 4, rue Charlemagne à Metz (devant la BPL-C),
de 8h30 à 12h ; salle polyvalente à Fleury, de 16h à 19h ;
foyer socio-éducatif à Roussyle-Village, de 16h à 19h ; salle
polyvalente à Montbronn, de
16h à 18h45.
• Mardi 31 mars : CEFASIM
à Yutz, space Cormontaigne, de
8h à 11h45 ; lycée Saint-Exupéry à Fameck, de 8h à 12h ;
centre de traitement du courrier, PIC de Lorraine à Pagnyles-Goin, de 12h à 17h ; centrale Emile-Huchet à Carling, de
8h30 à 11h ; salle polyvalente
d’Achen, de 15h30 à 18h45.
• Mercredi 1er avril : salle
des sports du CHS à Jury, de
8h30 à 13h ; car de prélèvement installé à la gendarmerie
de Metz- Queuleu, de 8h
à12h ; centre socioculturel
d’Audun-le-Tiche, de 14h15 à
19h ; centre socioculturel à
Vitry-sur-Orne, de 16h à 19h ;
mairie de Forbach, de 9h à 12h
et de 14h30 à 18h45.
• Jeudi 2 avril : lycée Valentin-Metzinger à Saint-Avold, de
8h15 à 11h30 ; IUT à SaintAvold, de 14h30 à 17h30 : salle
Orchidées à Malancourt-laMontagne, de 16h à 19h.
David (Mangin Sarrebourg), 4.
Rajecki Simon (Deux Sarre Lorquin). 65 kg : 1. Capar Metin
(Paul-Verlaine
Maizières-lèsMetz), 2. Constantin Anthony
(Deux Sarre Lorquin).
semaine de l’artisanat
Du handicap naît l’entreprise
"Pouvez-vous me renseigner sur le saint patron de mon fils,
Thierry ?"
M.C., Boulay
Philippe Nowak, 53 ans, est garagiste. Handicapé après un accident,
il a créé Handi Auto Adapt, à Semécourt.
a vie d’avant et ma vie
d’après ». C’est de cette
manière que Philippe
Nowak parle de son histoire, qui
débute ainsi : « Le 14 avril 2000,
j’ai eu un accident ». C’est la
coupure. Quand un médecin lui
demande si dans son garage, il
réalise des aménagements de voiture pour personnes handicapées,
l’idée est lancée. « Si je n’avais
pas eu l’expérience de l’automobile, je n’aurais jamais fait ça.
C’est une vraie continuité »,
confie l’entrepreneur.
Il effectue d’abord quelques
travaux de réaménagements de
voiture dans son garage à Hagondange, « pour rendre service ». En
2006, il s’installe finalement dans
un local de 650 m2 adapté aux
personnes handicapées, face à
l’ampleur de la demande. « Je me
suis rendu compte qu’il y avait un
gros besoin », explique-t-il. L’entreprise Handi Auto Adapt est
spécialisée dans l’adaptation du
poste de conduite aux personnes à mobilité réduite ainsi que
dans le transport de celles-ci.
« Handi », comme il aime à l’appeler, c’est son bébé. Lorsqu’il
en parle, ses yeux s’illuminent, il
Saint Thierry, qui vécut au VIe siècle, était originaire de Champagne. Son père, qui vivait de vols et de brigandages, voulut l’obliger
à se marier très jeune. Thierry préféra la retraite dans un ermitage
aux aléas du mariage.
Il se plaça sous la protection de saint Rémi, évêque de Reims, qui
lui conseilla d’aller s’établir près de Reims, dans un lieu appelé
Mons-d’Or. L’ermitage devint par la suite l’abbaye du Mont-Dore et
Thierry en fut l’abbé. Le monastère bénéficia des donations du roi
d’Austrasie, Thierry 1er, que le saint avait guéri d’une grave affection à l’œil.
Sur les lieux de cette abbaye, disparue en 1776, se trouve maintenant la commune de Saint-Thierry, à une dizaine de kilomètres au
nord de Reims.
Saint Thierry mourut le 1er juillet 533, date retenue pour le fêter.
M
Philippe Nowak : « C’est un bonheur d’aider
les gens handicapés comme moi ».
en est fier : « J’ai une action
dans la société, je me sens
utile ».
Les travaux de réaménagements sont adaptés à chaque
personne, Philippe pourrait raconter des anecdotes pendant
des heures : « On a même aménagé un tracteur, on va loin ! »
Sa joie semble immense :
« Quand on voit des familles re-
partir avec un grand sourire,
c’est la fête pour eux comme
pour nous. Il y a énormément de
rapport humain. C’est un bonheur d’aider les gens handicapés
comme moi ».
L’entreprise compte à ce jour
trois employés, mais le succès
est tel que le patron espère embaucher trois autres personnes
d’ici la fin de l’année.
Un décret N° 2006-730 du 22 juin 2006 définit les conditions d’octroi de
cette bourse au mérite. Elle ne concerne que les élèves boursiers qui s’engagent, à l’issue de la classe de troisième, dans un cycle d’enseignement
conduisant au baccalauréat général, technologique ou professionnel dans un
établissement, ou une classe, habilité à recevoir des boursiers nationaux du
second degré.
Les boursiers ayant obtenu une mention bien ou très bien au diplôme national du brevet l’obtiennent de plein droit.
Elle est également destinée aux élèves boursiers qui se sont distingués par
leurs efforts dans le travail au cours de la classe de troisième. Dans ce cas, le
chef d’établissement transmet le dossier scolaire de l’élève à l’inspecteur d’académie. Elle est octroyée sur avis d’une commission départementale qu’il
préside.
Ce dispositif vise essentiellement à promouvoir les élèves scolarisés dans
les établissements de l’éducation prioritaire.
Le montant annuel de cette bourse complémentaire est fixé par arrêté.
Pour en bénéficier, l’élève et son représentant légal doivent alors s’engager
par écrit à poursuivre une scolarité jusqu’au baccalauréat. Le versement est
suspendu si les résultats scolaires sont jugés insuffisants par le conseil de
classe.
Saint champenois
Photo Marc WIRTZ
Les radars
du jour
57
courrier des professions
L’agent d’assurances
"Un conducteur s’est arrêté brusquement devant moi car le
feu passait à l’orange. Mon véhicule a embouti le sien. L’assureur va-t-il le considérer comme entièrement responsable de la
collision ou les torts seront-ils partagés ?"
M.-T. A., Moselle
En fait, l’article R412-31 du Code de la Route impose au
conducteur de s’arrêter au feu orange. Il doit conserver une
distance suffisante (article R412-12 du même code). Il est donc
difficile d’opposer quoi que ce soit à l’adversaire.
Dans ces conditions, on ne peut retenir aucune faute à l’encontre du conducteur du véhicule qui précède. L’assureur de votre
fils devra indemniser totalement les dommages subis, car celui-ci
est entièrement responsable.
• Cette réponse a été faite en collaboration avec la Fédération Française des Sociétés d’Assurances.
Avis Mortuaires
Jeudi 19 mars 2009
HOMBOURG-HAUT
MARLY - METZ
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
Monsieur Antonio PISCOPO
dit « Tony »
décédé à Hombourg-Haut, le 17 mars 2009, dans sa 48 è année,
muni des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 14h30, en l’église de la Cité Chapelle à Hombourg-Haut, sa
paroisse.
Selon sa volonté, son corps a été incinéré.
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous faisons part
avec tristesse du décès de
Madame Veuve
Raymond BOUILLAUD
née Gilberte JEAN
è
survenu à Metz, le 17 mars 2009, dans sa 88 année.
Le defunt repose à la morgue de la Cité Chapelle.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
sa maman,
ses frères et sœurs,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Un dernier hommage lui sera rendu le vendredi 20 mars 2009, à
11 heures, en la salle omniculte du crématorium de Metz, 1
impase des Hauts Peupliers.
Selon sa volonté, son corps sera crématisé.
De la part de :
Jean et Joëlle BOUILLAUD,
Sylvie et Jacques TRON,
Dominique BOUILLAUD,
Bernard BOUILLAUD,
Bertrand BOUILLAUD,
Catherine BOUILLAUD,
Franck et Sophie BOUILLAUD,
ses enfants ;
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
HOMBOURG-HAUT
Le Maire, les Adjoints,
les Conseillers Municipaux,
et le Personnel communal,
ont le regret de vous faire part du décès de
Monsieur Antonio PISCOPO
dit « Tony »
Adjoint technique territorial
Ils s’associent à la peine de la famille et garderont de lui le souvenir
d’un agent compétent et serviable.
MONTIGNY-LÈS-METZ - DOMPAIRE - ALGRANGE
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part avec
tristesse du décès de
Monsieur Maurice RENARD
survenu à Metz, le 18 mars 2009, à l’âge de 74 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 14h30, en l’église Sainte-Jeanne d’Arc de Montigny-lès-Metz,
suivie de l’inhumation au cimetière Grange le Mercier.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Condoléances possibles
sur www.enaos.net
De la part de :
Madame Mauricette RENARD, son épouse ;
Monsieur et Madame Laurent RENARD,
Monsieur et Madame Philippe RENARD,
ses enfants ;
Jérémy, Alexis, Maëlle, ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
La famille remercie tout le personnel du service de soins intensifs et
du service de réanimation de l’hôpital Bon Secours pour sa
gentillesse et son dévouement.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
L’Association Sportive de Montigny-lès-Metz,
son Président,
le Comité Directeur,
ainsi que l’ensemble des joueurs,
ont le regret de vous faire part du décès de
Monsieur Maurice RENARD
Trésorier de l’association
Mesdames Yvette ALFF et Ginette FALALA,
ses sœurs ;
Marie-Paule et Jean-Louis LOCATELLI,
Pierre et Christiane LEBAS,
Raymond et Maryse ALFF,
Thérèse et Jean-Pierre SARTINI,
Nicole ALFF,
ses neveux et nièces, leurs enfants et petits-enfants,
ainsi que toute la parenté,
HOMBOURG-HAUT
Le comité et les membres de
Loisirs Vélo Hombourg section Badminton,
ont le regret de vous faire part du décès de
Tony PISCOPO
Nous garderons de lui le souvenir d’une personne disponible et
dévouée.
ont la douleur de vous faire part du décès de
Mademoiselle Paulette FALALA
survenu le 18 mars 2009, à Mont-Saint-Martin, à l’âge de 94 ans.
La célébration des obsèques aura lieu le samedi 21 mars 2009, à
9h30, en l’église Saint-Dagobert à Longwy-Haut.
Mademoiselle FALALA repose à la chambre funéraire «La
Colombe» à Longwy-Haut.
L’inhumation aura lieu au cimetière de Longwy-Bas dans le caveau
de famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
HOMBOURG-HAUT
Le Handball Club de Hombourg-Haut,
ainsi que son président fondateur Yannick Dijeaux
déplorent le perte de leur fidèle serviteur
Monsieur Antonio PISCOPO
dit « Tony »
Arbitre, membre du comité.
GUÉNANGE - HAGONDANGE
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Madame Ana THOMMES
Madame THOMMES repose en la chambre funéraire d’Hagondange.
Prière de s’abstenir de condoléances à
l’issue du service religieux.
De la part de :
ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Nous garderons de lui le souvenir d’un homme de grande qualité
et présentons nos sincères condoléances à la famille.
« Te voir souffrir et demeurer impuissants,
a été pour nous un profond chagrin.
Repose maintenant en paix.
Jamais tu ne seras oubliée. »
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous avons la
profonde tristesse de faire part du décès de
Madame Jeannie EBY
née JAMING
Ma très chère fille, notre bien-aimée maman, belle-maman,
mamie, sœur, belle-sœur, tante, nièce, marraine, filleule,
cousine, parente et amie, enlevée à notre tendre affection le 17
mars 2009, à l’hôpital d’Ingwiller, à l’aube de ses 50 ans, munie
des sacrements de l’Église.
67290 VOLSKBERG
57620 LEMBERG
CITÉ ÉMILE HUCHET - HAUTE-VIGNEULLES
PUTTELANGE-AUX-LACS - METZ - CRÉHANGE
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous avons la profonde
tristesse de faire part du décès de
Monsieur Pascal ROMAIN
survenu à Saint-Avold, le 17 mars 2009, à l’âge de 51 ans.
La messe d’enterrement sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
11h30, en l’église de Haute-Vigneulles.
Le défunt repose à la chambre funéraire d’Hospitalor Saint-Avold.
L’inhumation se fera au cimetière de Haute-Vigneulles
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Sonya ROMAIN, née FRANCK, son épouse ;
Frédéric ROMAIN, son fils ;
Madame Michelle ROMAIN, sa mère ;
Monsieur et Madame Paul FRANCK, ses beaux-parents ;
sa sœur, ses frères, ses beaux-frères et ses belles-sœurs ;
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille.
Une pensée pour sa fille
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de Lemberg.
Madame EBY reposera à la morgue de Lemberg.
Selon sa volonté, Madame EBY sera inhumée au cimetière
communal de Lemberg.
De la part de :
Madame Monique JAMING, sa mère ;
Céline et Mélissa EBY,ses filles ;
Pascal, Jimmy, Killian et Bryan BECKER
son gendre et ses petits-enfants ;
Freddy et Valérie, Michel et Christine
ses frères et belles-sœurs et leurs enfants ;
Martial, son bien-aimé,
ainsi que de toute la famille et amis.
La famille remercie les médecins et personnels hospitaliers pour
leur dévouement et leur gentillesse.
VEZON - DELME - SAULNY
Patrick CURÉ
nous a quittés le 18 mars 2009.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 14h30, en l’église de Marieulles.
L’inhumation se fera au cimetière de Marieulles dans la plus stricte
intimité.
Une urne recueillera vos dons au profit du
centre Aléxis Vautrin (recherche contre le cancer)
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Lucette, son épouse ;
Adelyne et Bertrand,
Marion et Jean-Luc,
ses enfants ;
Célestine, Corentin, Paulin,
ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille et de ses fildèles amis..
Merci à tous ceux qui l’ont entouré et soigné.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
décédée le 18 juin 1994.
C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de
Madame Françoise DERLOT
née COR
survenu à Thionville, le 17 mars 2009, à l’âge de 90 ans, munie
des sacrements de l’Église.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 15 heures, en l’église Saint Martin de Fameck, sa paroisse, où
l’on se réunira.
C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de
Madame Paulette FABIANI
née PILUTTI
survenu à Thionville, le 16 mars 2009, à l’âge de 83 ans, munie
des sacrements de l’Église.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 15 heures, en l’église Sainte-Agathe de Florange, sa paroisse,
où l’on se réunira.
Madame FABIANI repose au funérarium de Florange.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
NI FLEURS, NI PLAQUES, NI COURONNES
Il n’y aura pas de condoléances à
l’issue du service religieux.
De la part de :
Monsieur et Madame Massimo FABIANI,
Monsieur Claude MESSINA et Madame, née Nadia FABIANI,
Monsieur et Madame Palmiro FABIANI,
Monsieur et Madame Alphonse FABIANI,
Monsieur et Madame Moreno FABIANI,
Monsieur Raoul FABIANI,
ses enfants ;
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la parenté.
La famille remercie l’ensemble du personnel soignant de l’hôpital
Bel Air pour sa gentillesse et son dévouement.
Nous rappelons à votre souvenir la mémoire de son époux
Madame Delphine CAUJOLLE
née YAX
ma très chère épouse,
notre très chère maman,
notre belle-maman et mémé,
notre sœur, belle-sœur, tante, cousine, parente et amie.
Enlevée à leur tendre affection le 18 mars 2009, dans sa 83è année.
La cérémonie religieuse sera célébrée le lundi 23 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de la cité Emile Huchet à Saint-Avold, suivie
de l’inhumation au cimetière du Val de Guéblange.
La famille remercie les personnes qui s’associeront à leur deuil.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
METZ - BOULAY - VINCENNES - SAINT-AVOLD - FOULIGNY
Monsieur René NOEL
survenu à Gorze, le 17mars 2009, dans sa 67è année.
Ses obsèques seront célébrées le samedi 21 mars 2009, à 10
heures, en l’église de Fouligny, suivies de la crémation.
Monsieur NOEL reposera à la maison funéraire « La Colombe »,
92 rue des Généraux Altmayer à Saint-Avold, ce jour, à partir de
16 heures.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants ;
son frère et sa sœur ;
ses oncles, tantes, cousins et cousines,
ses neveux et nièces.
La famille remercie tout le personnel du service hospitalier de
Gorze.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
JARNY - COMBS-LA-VILLE - VERNÉVILLE
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Madame Marie-Louise CRESPIN
née DUCHENE
survenu à Giraumont, le 18 mars 2009, à l’âge de 87 ans.
Madame Marie-Louise CRESPIN repose en chambre funéraire à
Labry.
A l’issue de la cérémonie, elle sera inhumée auprès de son époux,
au cimetière communal.
De la part de :
Monsieur et Madame Cyprien ADIGO,
Monsieur et Madame Jean-Bernard CRESPIN,
ses enfants ;
Aurélien et Solange, Elodie, Mathieu,
ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Madame DERLOT repose au funérarium de Fameck.
L’inhumation se fera au cimetière de Florange.
Il n’y aura pas de condoléances à
l’issue du service religieux.
De la part de :
Madame Adrienne BOETTO, née COR, sa sœur ;
Monsieur Richard MANGEOT et Madame,
née Danielle BOETTO,
Monsieur et Madame Michel BOETTO,
Monsieur Adrien POST,
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
JOUDREVILLE - PIENNES - BOULIGNY
Monsieur et Madame René et Jacqueline PIERINI,
Monsieur Patrick PIERINI,
ses fils et sa belle-fille ;
Monsieur et Madame Régis et Frédérique DUVAL,
Monsieur Josselin PIERINI,
ses petits-enfants ;
Carla, Evan, Justine et Marc Olivier,
ses arrière-petits-enfants ;
Monsieur et Madame Elio SEVERINI,
son beau-frère et sa belle-sœur,
ainsi que toute la famille et ses amis,
ont la douleur de vous faire part du décès de
SAINT-LOUIS
A tous ceux qui l’ont connu et côtoyé, nous faisons part du décès
de
Monsieur Pierre KREMER
FLORANGE - SERÉMANGE - METZERVISSE - MARTIGUES
TERVILLE - ROME - ILLANGE - ARLES
Nous avons la profonde douleur de faire part à nos parents, amis
et connaissances, du décès de
Ses obsèques seront célébrées vendredi 20 mars 2009, à
14 h 30, en l’église Saint Maximin de Jarny.
Aurélie
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
SAINT-AVOLD - BEAUGENCY - CHARANTONNAY
LANEUVEVILLE
survenu à Guénange, le 18 mars 2009, à l’âge de 88 ans.
Lacérémonie religieuse sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
10 heures, en l’église d’Hagondange Centre, où l’on se réunira,
suivie de la crémation.
FAMECK - THIONVILLE - ISTRES - FOS-SUR-MER
CET AVIS TIENT LIEU DE FAIRE-PART
ET DE REMERCIEMENTS.
16
Entouré de la tendre affection des siens, c’est avec tristesse que
nous vous faisons part du décès de
Nous garderons un souvenir ému de notre ami.
HAUCOURT-SAINT-CHARLES - ARRANCY (55) - HEUMONT
PORT-DES-BARQUES (17) - L’ISLE-SUR-SORGUE (84)
13
survenu à l’hôpital de Sarrebourg, le 17 mars 2009, dans sa
57è année, muni des sacrements de l’Église.
L’office religieux sera célébré le vendredi 20 mars 2009, à
15 heures, en l’église de Saint-Louis.
Selon sa volonté son corps sera incinéré.
Monsieur Pierre KREMER repose à la morgue de Sarrebourg.
NI FLEURS, NI PLAQUES.
Des dons pourront être faits
en faveur de la recherche contre le cancer.
De la part de :
Martine KREMER, née SCHMITT, son épouse ;
Aurélie et Jimmy, ses enfants ;
Lucie KREMER, sa maman ;
Yvette SCHMITT, sa belle-mère ;
Francine et Ginette, ses sœurs ;
ses beaux-frères, sa belle-sœur, ses neveux,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
SAINT-QUIRIN
Le Chef de Corps
et l’Amicale des Sapeurs Pompiers de Saint-Quirin
ont le regret de faire part du décès de
Madame Olga PIERINI
née TEGLIA
survenu à Briey, le mercredi 18 mars 2009, dans sa 85è année.
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 21 mars 2009, à 10h30,
en la chapelle Sainte-Barbe de Bouligny.
L’inhumation aura lieu au cimetière de Piennes.
Madame Olga PIERINI repose à la chambre funéraire Marchand,
Z.I La Mourière à Piennes.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
THIONVILLE - HETTANGE-GRANDE - CATTENOM
Michel et Annick CUNTZ,
Philippe CUNTZ,
ses enfants ;
Alexandre, Christelle, ses petits-enfants ;
ses frères, sœurs, beaux-frères et belles-sœurs,
ainsi que toute la famille.
ont la tristesse de vous faire part du décès de
Monsieur Georges CUNTZ
survenu à Thionville, le 17 mars 2009 à l’âge de 65 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
9 heures, en l’église Saint-Pierre de Thionville, suivie de sa
crémation à Yutz.
Monsieur Mario FABIANI
Monsieur Jean SIMON
Monsieur Georges CUNTZ repose au hall mortuaire de l’hôpital
Bel-Air de Thionville.
Les condoléances seront reçues sur registre.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Ils garderont de lui un souvenir profond d’amitié et de vive
sympathie et présentent à la famille en deuil leurs sincères
condoléances.
Cet avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
décédé le 20 mars 1990.
.
Avis Mortuaires
Jeudi 19 mars 2009
NANCY
MONTIGNY-LÈS-METZ
François LAURENT,
Président de l’Institut National Polytechnique de Lorraine
Michael MATLOSZ, Directeur de l’ENSIC.
Tous les Personnels,
ont la tristesse de vous faire part du décès de
Jacques DELLACHERIE
Professeur des Universités à l’ENSIC
Ancien administrateur de l’INPL
Ancien Directeur des études de l’ENSIC
Ancien Secrétaire Général de l’Association Amicale
des anciens élèves de l’ENSIC
Commandeur dans l’Ordre des Palmes Académiques
survenu le 16 mars 2009.
Une cérémonie d’adieu aura lieu lundi 23 mars 2009, à 11 heures,
à la salle omniculte du crématorium de Nancy et sera suivie de
la crémation.
METZ - COLMAR - LE-CANNET
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Jean-Marie ROLLIN
survenu à Metz, le 17 mars 2009, à l’âge de 54 ans.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 10 heures, en l’église Sainte-Jeanne d’Arc à Montignylès-Metz.
L’inhumation se fera au cimetière Grange le Mercier, dans le
caveau familial.
De la part de :
toute la famille.
THIONVILLE
METZ
Nous avons la profonde douleur de
vous faire part de la perte cruelle
que nous venons d’éprouver en la
personne de
Monsieur et Madame
Lucien KRUCHTEN, ses parents ;
Madame Monique LAURENT,
sa compagne ;
Kathy et Corinne, ses belles-filles,
ainsi que toute la famille.
Monsieur
Maurice CAULIER
Une bénédiction a eu lieu dans
l’intimité familiale.
De la part de :
Madame Christiane ROLLIN, son épouse ;
Hervé et Sophie, ses enfants ;
Olivia, sa petit-fille,
ainsi que toute la famille et les amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Madame Jeannine
GRANMASSON
survenu le 15 mars 2009, à Metz,
à l’âge de 80 ans.
Une bénédiction sera célébrée le
jeudi 19 mars 2009, à 9h30, en la
chapelle du centre Félix Maréchal
de Metz.
SERVICE ANNIVERSAIRE
La cérémonie religieuse sera célébrée vendredi 20 mars 2009, à
14h30, en l’église Saint-François d’Assise à Metz-Bellecroix.
NI FLEURS, NI PLAQUES, NI COURONNES
Prière de s’abstenir de condoléances.
Selon ses volontés, son corps a été
incinéré.
De la part de :
Madame Emilienne CAULIER,
son épouse ;
ses enfants ;
ses petits-enfants,
ainsi que toute la famille.
Le présent avis tient lieu de
faire-part et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de
faire-part et de remerciements.
FREYMING-MERLEBACH - NILVANGE
Madame Marie HOFFMANN
née TOUCHON
décédée à Volkrange, le 17 mars 2009, à l’âge de 86 ans, munie
des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de Volkrange, sa paroisse.
Madame HOFFMANN repose au centre funéraire de Thionville.
L’inhumation se fera au cimetière de Volkrange.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
sa belle-sœur ;
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille.
REMERCIEMENTS
Madame Kazniera OLEJNIK
Madame Marguerite GOERGEN
Monsieur et Madame Daniel et Françoise BOSCUS,
Monsieur Michel BOSCUS et Evelyne,
ses enfants ;
Cédric et Caroline, Vincent et Nathalie, Arnaud et Esther, Marion,
ses petits-enfants ;
Monsieur et Madame Alfred BOSCUS,
son beau-frère et sa belle-sœur et leurs enfants ;
Monsieur Alfred ROMIGUIERE, son beau-frère et ses enfants,
ses neveux et nièces et toute la parenté ,
ont la douleur de vous faire part du décès de
Madame Odile BOSCUS
née DELAGNES
survenu à l’âge de 84 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 14h30, en l’église d’Almont-lès-Junies, suivie de sa crémation
au crématorium de Capdenac Gare, à 18 heures.
Cet avis tient lieu de faire-part.
Profondément touchés des nombreuses marques de sympathie qui
nous ont été témoignées à l’occasion du décès de
Madame Camille ALBERT
nous informons nos parents, amis et connaissances, qu’une
messe sera célébrée, le samedi 21 mars 2009, à 18 heures, en
l’église de Berviller.
née KLAUCK
dite Camilla
De la part de :
ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants,
ainsi que toute la famille.
et dans l’impossibilité d’y répondre individuellement, sans omission,
nous prions toutes les personnes, amis et connaissances qui se
sont associés à notre deuil, par leur présence aux obsèques,
l’envoi de fleurs et de cartes de condoléances, de trouver ici
l’expression de notre profonde reconnaissance.
Roland
son époux
dite « Camille »
née LISIECKI
De la part de :
Monsieur et Madame Robert ALBERT,
Monsieur et Madame Josy ALBERT,
et l’ensemble de la famille.
Etienne
et sa belle-fille
Le service de trentaine sera célébrée le samedi 25 avril 2009,
à 17h30, en l’église Saint-Etienne de Boulay.
Hortense
survenu à Saint-Avold, le 17 mars 2009 à l’âge de 79 ans, munie
des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 20 mars 2009,
à 15h30, en l’église de Nilvange, sa paroisse.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
La défunte repose à la chambre funéraire Saint-Nabor, 4 rue du
Gros Hêtre, à Saint-Avold.
NI FLEURS, NI PLAQUES, NI COURONNES
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur Sylvain BLAES et Madame, née Sabine OLEJNIK,
sa fille et son gendre ;
Jonathan, Renaud, Pierre, ses 3 petits-fils,
ainsi que de toute la famille.
RUSTROFF - GONDREVILLE (54)
Nous avons la douleur de vous faire
part du décès de
DECAZEVILLE - MORHANGE (57) - ALMONT-LÈS-JUNIES
BOULAY - VOLMERANGE-LÈS-BOULAY
En ce premier anniversaire du décès de
Nous rappelons à votre souvenir la mémoire de son fils
Monsieur
Gervais DURON
survenu à Thionville, le vendredi
13 mars 2009, à l’âge de 83 ans.
Un recueillement a eu lieu dans
l’intimité familiale.
Selon ses volontés, son corps a été
incinéré.
De la part de :
Madame Jeanne DURON,
son épouse ;
Monsieur et Madame
André DURON,
son fils et sa belle-fille ;
David et Céline,
Laurent et Karine, Julien,
ses petits-enfants ;
Noa, William, Olivia,
ses arrière-petits-enfants,
ainsi que toute la famille.
Le présent avis tient lieu de
faire-part et de remerciements.
Ouvert 7 J/7
de 8 h 30 à 20 h
« NOUS FLEURISSONS LE SOUVENIR »
Compositions personnalisées, gerbes, couronnes,
dessus de cercueils, cœurs, croix, etc.
20, avenue de Nancy - METZ (prox. hôpital Bon-Secours) - Tél. 03 87 18 14 76
Metz d'hier et d'aujourd'hui
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
ta tante Mamy
« Depuis que tes yeux se son fermés,
les nôtres n’ont cessé de pleurer. »
AC1160798
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
que ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, lui accordent une
amicale pensée.
De la part de :
Monsieur
Roland KRUCHTEN
La cérémonie religieuse sera
célébrée le vendredi 20 mars
2009, à 9 h 30, en l’église Sainte
Lucie de Metz-Vallières, suivie de
la crémation.
Jacky ROPITAL
Qu’elle fut lonque et difficile cette année sans toi.
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
survenu le 18 mars 2009, à l’âge
de 60 ans.
Le 19 mars 2008, nous quittait
RÉMERING - BOUZONVILLE - CHÂTEAU-ROUGE
CHAMPIGNEUX
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte
cruelle que nous venons d’éprouver en la personne de
BEUVANGE-SOUS-SAINT-MICHEL - SCHIFFLANGE
DIFFERDANGE
« Qu’elle est lourde à porter
l’absence de l’ami.
L’ami qui tous les soirs
venait à cette table,
et qui ne viendra plus.
La mort est misérable,
qui poignarde le cœur
et qui te déconstruit. »
Il avait dit un jour
« Lorsque je partirai
pour les lointains pays
au-delà de la terre,
vous ne pleurez pas,
vous lèverez vos verres,
et vous boirez pour moi
à mon éternité. »
De la part de :
toute la famille et amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
survenu le lundi 16 mars 2009,
muni des sacrements de l’Église.
Monsieur ROLLIN repose à la maison funéraire de Metz, 53 rue
Lothaire.
A tous ceux qui l’ont connue, aimée
et estimée, nous faisons part du
décès de
Monsieur Jean BONICHOT
17
FORBACH
METZ
C’est avec peine que nous vous faisons part du décès de
survenu soudainement à Carqueiranne, le 16 mars 2009, à l’âge
de 64 ans.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré au crématorium de Metz.
13
STENAY - VILLERS-LA-CHÈVRE
LEXY
En vente en librairie
Ses enfants ;
ses petits-enfants,
et arrière-petits-enfants,
ainsi que toute la parenté,
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Madame
Henriette MEFFE
née PERRIN
survenu à Stenay, le mardi 17
mars 2009, à l’âge de 99 ans.
Ses obsèques seront célébrées ce
jour, jeudi 19 mars 2009, à 14h30,
en l’église de Villers-la-Chèvre,
suivies de l’inhumation au
cimetière communal.
Madame MEFFE repose au
funérarium des PF Bodart, 28 rue
de l’Hôtel de Ville à Longuyon.
Le présent avis tient lieu de
faire-part et de remerciements.
METZ-Agglomération - Montigny-lès-Metz
MARLY FRESCATY
Dans un environnement de verdure
CHAMBRE FUNÉRAIRE LA ROSELIÈRE
Volume relié, 256 pages
au format 24 x 28 cm,
nombreuses illustrations.
BON DE COMMANDE
Organisation complète de cérémonie - Véhicule agréé Transfert en chambre funéraire - Contrat obsèques, salons privés et climatisés
Incinérations - Exposition monuments
Nom : .............................. Prénom : ...............................
Adresse : ........................................................................
souhaite recevoir .......... exemplaire(s) du livre
C'ÉTAIT HIER EN PAYS MESSIN
au prix de : 30
l'exemplaire
METZ PORTRAIT D'UNE VILLE
au prix de : 39
l'exemplaire
(prière de joindre 6
pour frais d'envoi.)
à .......................................... le ................................
POMPES FUNÈBRES ACQUAVIVA
86, rue Costes et Bellonte - Grand parking - Bus Marly N°16 - 57155 - MARLY FRESCATY
.......................................................................................
Règlement : paiement sécurisé sur le net ou par chèque bancaire
EP1165342
N° habilitation : 025725
Tél. 24h/24 • 03 87 65 38 74
Volume relié, 208 pages
au format 24 x 28 cm,
illustrations couleur.
ou carte bancaire
www.editions-serpenoise.fr
Date d’expiration
Signature :
à retourner avec
votre règlement
aux Éditions Serpenoise,
B.P. 70090
57004 METZ CEDEX 1
03 87 34 19 79
.
Jeudi 19 mars 2009
Commune de 57530
Courcelles-Chaussy
CESSION DU
LOT DE CHASSE Nº3
Annonces légales, administratives et judiciaires
ORGANISME PASSANT LE MARCHÉ:
Commune de Dieuze
Place de l’Hôtel de ville
BP 57 57260 DIEUZE - France
Courriel : [email protected]
Type de l’Acheteur public : Commune
Contact : Mairie de Dieuze
RÉFÉRENCE DU MARCHÉ :
SR2 Relance lots infructueux
Par délibération du 24 février 2009, le
conseil municipal de CourcellesChaussy a accepté la cession du lot de
chasse Nº3 (221 ha de plaine) à compter
du 01/03/2009 au profit de M. Mironneau Daniel, domicilié 18, rue des Hallès, à 57865 Amanvillers, pour un loyer
annuel de 3.500 euros, identique au loyer
actuel.
OBJET DU MARCHÉ :
Salines Royales - Ravalement et changement de menuiseries sur deux bâtiments (TF) - Réhabilitation de la Délivrance (TC1) Création d’une chaufferie
centrale (TC2)
AC1170954
TYPE DE MARCHÉ : Travaux
TYPE DE PRESTATIONS : Execution
Syndicat Intercommunal
Eau et Assainissement
de Fontoy
Vallée de la Fensch
57650 FONTOY
CLASSIFICATION DES PRODUITS :
Travaux de construction
SECTION EAU
Publication des marchés
supérieurs à 4.000 euros
passés en 2008
Fournisseur, objet, montant en euros
H.T. :
APEI 57100 Thionville, mise sous enveloppes factures, 4.137,55
Adhara 54320 Maxéville, formation autocad, 4.900
Karmeyer 57100 Thionville, entretien
des réservoirs, 4.982,77
La Poste, redevances postales, 5.956,52
Tri service 54750 Trieux, location matériel et outillage, 6.496,99
Fondasol 57070 Metz, études géotechniques, 6.759,98
Lidia Lakowski 54000 Nancy, mission
architecte réservoir, 6.800
Adamas 75000 Paris, études documents,
6.875
Nexity 67000 Strasbourg, servitudes
SNCF, 7.233,11
BNP Lease 92923 Puteaux, location
photocopieurs, 7.848
Fast 67243 Bischwiller, entretien correlateur et détecteur métaux, 7.953,13
Buro+ Direct 57075 Metz, achat matériel et fournitures de bureau, 8.138
Alicote 57640 Malroy, matériel de signalisation, 8.270
Salmon Peinture 57140 Woippy, peinture réservoir Savoy, 8.740
Garage Tonon 57650 Fontoy, entretien
des véhicuels, 9.368,98
Visa informatique, maintenance informatique, 9.760,76
Klein 57240 Knutange, achat imprimes,
factures mise sous plis, 9.897
Olnico 57700 Hayange, achat mobilier
de bureau, 10.000
Dioptase 37000 Tours, achat terminal
portable, 12.449
Garage Volbert 54150 Trieux, entretien
des véhicules, 12.476,19
Hervé Daniel 57420 Verny, expertise
dommage travaux, 12.997,49
Citroën DM Auto 57100 Thionville,
achat de véhicules, 13.122,31
SN Seca 54800 Puxieux, mise en place
par forage Pays-Haut, 13.460
Artegy, location camion grue, 15.263,63
Mayeur et Romani 57270 Uckange, bardage château eau Sancy, 18.400
Laboratoire central 57100 Metz, analyses d’eau, 19.296,66
Stenger 57240 Knutange, achat chaudière radiateur chauffe eau, 21.915,78
Tecsoft 57000 Metz, achat logiciels et
matériel informatique, 25.136,76
Elster Comptage, achat de compteurs,
29.004,42
Super U 57650 Fontoy, achat de carburant, 29.234,95
Heinrich 67122 Molsheim, achat raccords pièces robinetterie, 36.214,08
Savia 54640 Tucquegnieux, AEP Sancy,
137.321,45
SLI 57100 Thionville, maître d’œuvre,
158.783.23
CEP 57100 Thionville, rénovation des
réseaux, 280.302,77
AC1170688
Syndicat Intercommunal
Eau et Assainissement
de Fontoy
Vallée de la Fensch
57650 FONTOY
SECTION ASSAINISSEMENT
Publication des marchés
supérieurs
à 4.000 euros H.T.
passés en 2008
Fournisseur, objet, montant H.T. en euros :
Gressier 62106 Calais, réparation de
pompes, 3.904,57
Hach Lange, Noisy-le-Grand, achat de
produits chimiques, 4.304,82
Rexel, 57140 La Maxe, achat de matériel électrique, 5.574,83
CRA Cheminot, 57420 Cheminot, entretien épandeurs, 5.930,26
Laboratoire central 57078 Metz, analyses de boues, 5.978,66
Garage Max, 57100 Manom, entretien
épandeurs, 6.169,23
Kangourou ATS, 57190 Florange, conduite de refoulement de Marspich, 7.000
Chambre d’agriculture 57100 Metz,
suivi agronomique épandage des boues,
8.216
LCDI 64401 Noyon, analyses de boues,
8.422,50
Combuslor 54490 Piennes, achat de
combustibles, 9.227,48
Fensch coup de main 57700 Hayange,
entretien station d’épuration, 10.570,15
Gereea 57155 Marly, élimination des déchets station d’épuration, 11.060
Tecsoft 57000 Metz, achat matériel informatique et logiciels, 14.643,04
Malézieux 57146 Woippy, élimination
des déchets station d’épuration, ,
11.174,02
Meley Strozyna 57158 Montigny-lèsMetz, honoraires levés topographiques,
14.770,08
Garage Citroën 57100 Thionville, achat
de véhicules, 18.029,96
Fondasol 57365 Ennery, honoraires études géotechniques, 36.749,75
Carrières et Fours 75044 Paris, achat de
produits chimiques, 63.110,57
SLI 57102 Thionville, honoraires,
75.284,32
Brenntag 08090 Cliron, achat de produits chimiques, 82.601,56
CEP 57100 Thionville, Transport de
boues, 129.652,59
Theba 54154 Briey, réfection du relevage de Marspich, 335.941,96
AC1170686
DIEUZE
AVIS D’APPEL PUBLIC À LA
CONCURRENCE
DATE D’ENVOI À LA PUBLICATION : 18/03/2009
LIEU D’EXÉCUTION :
Salines Royales ... 57260 Dieuze France
CARACTÉRISTIQUES
PRINCIPALES :
La présente consultation porte sur la réhabilitation du bâtiment de la Délivrance, la création d’une chaufferie pour
l’ensemble du site des Salines Royales,
le ravalement des façades et le changement des menuiseries de deux autres bâtiments du site. Les marchés comporteront une tranche ferme et, suivant les
lots, 2 tranches conditionnelles
Options:
* Possibilité de confier aux titulaires des
marchés la réalisation de prestations similaires après passation d’un ou de plusieurs marchés négociés en application
de l’article 35 II 6º du Code des Marchés
Publics;
Acceptation des variantes: Non
Prestations divisées en lots: Oui
Possibilité de présenter une offre pour
un ou plusieurs lots.
CONDITIONS RELATIVES AU MARCHÉ :
Cautionnement et garanties exigées :
* Retenue de garantie pouvant être remplacée par une garantie à première demande ou par une caution personnelle et
solidaire;
* Constitution detapos;une garantie à
première demande ou detapos; une caution personnelle et solidaire relative aux
avances dont le taux est inférieur ou égal
à 30% et selon les modalités fixées dans
le cahier des charges;
Mode de financement :
* Une avance sera accordée au titulaire
selon les conditions fixées dans le cahier
des charges;
* Les prix seront révisables;
* Les comptes seront réglés mensuellement sous la forme detapos; acomptes et
detapos; un solde;
* Le délai global de paiement du règlement des comptes sera fixé à 40 jours;
Forme juridique que devra revêtir le
groupement : Nature de letapos; attributaire, chaque marché sera conclu:
- soit avec un entrepreneur unique;
- soit avec des entrepreneurs groupés solidaires.
Le candidat remettant une offre, pour un
même marché, en tant que membre detapos; un ou plusieurs groupements ne
pourra pas le faire à titre individuel.
Les candidatures et les offres seront entièrement rédigées en langue française
ainsi que les documents de présentation
associés.
Unité monétaire utilisée : l’euro
CONDITIONS DE PARTICIPATION :
PROCÉDURES :
Mode de passation : Procedure Adaptée
Ouverte
L’avis implique un marché public.
Forme du marché : Ordinaire
Autres informations :
* Les candidatures et les offres seront
entièrement rédigées en langue française
ainsi que les documents de présentation
associés;
* Unité monétaire utilisée, l’euro;
* Pour l’application de la section relative
aux lots ci-dessus, le candidat peut soumissionner à un seul lot, plusieurs lots
ou l’ensemble des lots. Il remettra une
offre par lot comportant, notamment, un
acte d’engagement pour chacun d’eux;
* A titre indicatif, les travaux commenceront vers début 2009 pour une durée
de 36 mois.
* Il ne s’agit pas d’un marché a caractère
périodique;
* Le marché ne s’inscrit pas dans un projet/programme financé par des fonds
communautaires;
Conditions d’obtention du cahier des
charges et des documents complémentaires:
* Le mode de retrait du dossier de consultation ne conditionne pas le choix du
mode de transmission de l’offre;
* Les documents de la consultation et les
renseignements supplémentaires pourront être obtenus par voie électronique
sur la plate-forme de dématérialisation
modula
* Le candidat peut demander que ces documents lui soient adressés par voie postale sur support papier ( voir les conditions précisées ci-dessus) Conditions de
remise des offres et des candidatures:
Le pouvoir adjudicateur souhaite la
transmission des offres uniquement sous
forme papier.
PLANNING :
Date limite de réception des offres :
14/04/2009 à 12:00
Délai minimum de validité des offres, à
compter de la date limite de remise des
offres (en jours) : 120
CRITÈRES D’ATTRIBUTION :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction :des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération:
30 % valeur technique
70 % prix des prestations
CONDITIONS ET MODE DE PAIEMENT POUR OBTENIR LES DOCUMENTS CONTRACTUELS ET ADDITIONNELS:
Les pièces nécessaires à la consultation
des candidats sont disponibles sur le site
de modula.
Pour les entreprises désirant un exemplaire papier, une demande écrite sera
faite auprès de la mairie .
Le dossier sera envoyé contre remboursement et les frais de reprographie seront
à la charge du candidat soit 50 .
Un chèque bancaire ou postal libellé à
l’ordre du Trésor Public sera joint lors
de la demande du dossier de consultation
faite auprès de la mairie.
RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX
LOTS:
Marché alloti :
Possibilité de présenter une offre pour:
l’ensemble des lots
Lot nº1
Reference : Lot nº5 - Menuiseries extérieures bois
Description succincte : Menuiseries extérieures sur 3 bâtiments
Etendue ou Quantité : 160 châssis
Lot nº2
Reference : Lot nº6 - Serrurerie
Description succincte : garde-corps,
main courrante, rampes, escaliers métallique...
Etendue ou Quantité : 1 escalier métallique hélicoïdale + passerelles techniques
Lot nº3
Reference : Lot nº7 - Plâtrerie/faux plafond
Description succincte : plâtrerie et faux
plafonds
Etendue ou Quantité : faux plafond : 230
m2
Lot nº4
Reference : lot nº9 - Sanitaire/assainissement
Description succincte : Sanitaire/assainissement
Etendue ou Quantité : 8 WC suspendus,
4 urinoirs, 6 lavabos
Lot nº5
Reference : Lot nº12 - Chapes-carrelage
Description succincte : Chapes - bâtiment de la Délivrance et chaufferie - carrelage au sol et faïence au mur
Etendue ou Quantité : chape : 1500 m2
carrelage au sol : 200 m2
Faïence murale : 500 m2
Lot nº6
Reference : Lot nº 15 - peinture
Description succincte : Peinture sur tout
type de support - tuyauteries,
menuiseries bois, cloisons en placo et
agglo, béton et lasure bois
Etendue ou Quantité : Peinture : 3 200
m2; lasure : 6 170 m2
Lot nº7
Reference : Lot nº 22 - espaces verts
Description succincte : Aménagement
des espaces verts
Etendue ou Quantité : Apport de terre
végétale: 840 m3 - arbres hautes tiges :
24 u - plantes basses : 280 m2
- engazonnement : 1 400 m2
AC1171311
HAGANIS
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
DENOMINATION ET ADRESSE DE
LA COLLECTIVITE PASSANT LE
MARCHE
HAGANIS
Rue du trou aux serpents
BP 82095
57052 METZ Cedex 02
Tél : 03-87-34-40-00
Fax : 03-87-34-22-83
MODE DE PASSATION Procédure
adaptée
OBJET DU MARCHE
A.09.023 - WOIPPY- Route de Thionville
- Suppression d’un siphon et création
d’une canalisation EU DN500mm
CARACTERISTIQUES
PRINCIPALES
01 : Lot unique
Variantes autorisées : OUI
DELAI D’EXECUTION ENVISAGE
6 Mois
MODALITES DE FINANCEMENT ET
DE PAIEMENT
Les crédits nécessaires à la rémunération
des prestations sont disponibles à l’article2315 du budget d’HAGANIS.
MODALITES D’OBTENTION DU
DOSSIER
Les dossiers de consultation sont à retirer à la cellule marchés publics d’HAGANIS (voir renseignements administratifs) ou par voie informatique sur le
site achatpublic.com (les soumissionnaires devront s’authentifier sur le site et
notamment indiquer une adresse électronique (mail) permettant de façon certaine une correspondance électronique
notamment pour l’envoi d’éventuels
compléments, précisions ou rectifications.
REMISE DES OFFRES
Par envoi recommandé avec accusé de
réception ou sur place contre récépissé
ou par voie électronique sur la plate
forme de dématérialisation (Achatpublic.com).
Date limite: 17 avril 2009 à 12 h00
DELAI DE VALIDITE DES OFFRES
90 jours
CRITERES UTILISES LORS DE
L’ATTRIBUTION DU MARCHE
Critères de jugement des offres :
Prix (Pondération : 55)
Qualité technique de l’offre (Pondération : 40)
Gestion environnementale du chantier
(Pondération : 5)
La pondération est en pourcentage
FORME JURIDIQUE
Pas de forme imposée
RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
Renseignements Administratifs :
M Guy Méléo
Renseignement technique :
Melle Dominique Poly
ou Mr AZZAOUY:
HAGANIS
BUREAU MARCHES PUBLICS
Rue du trou aux serpents
BP 82095
57052 METZ Cedex 02
Fax : 03-87-34-22-83
Courriel : [email protected]
U.R.L. : www.achatpublic.com
DATE D’ENVOI DE L’AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
18 mars 2009
AC1171285
PRESENCE HABITAT S.A.
D’H.L.M.
APPEL À
CONCURRENCE
Nº AO 09/011
Procédure interne adaptée
1. Maitre d’ouvrage : PRESENCE HABITAT SA D’HLM, 13 rue Clotilde Aubertin BP 60125 57004 METZ cedex 1
2. Mode de passation : Procédure interne
adaptée Décret 2005-1742 - Article 10
3. Objet du marché : Travaux de Remplacement d’un Portail Existant par un
Portail Automatique sur un immeuble situé en Meurthe et Moselle
FPH "Les Aulnes" rue de la Rotonde BP 166 - HEILLECOURT cedex
4. Désignation des lots : Lot 1 : T C E
5. Forme juridique de l’attribution du
marché : le marché sera passé en : en-
treprise générale
6. Mode de réception des offres et date
limite :
a) Date :
Limite de demande des DOSSIERS :
08/04/2009 à 17 heures
Limite de réception des offres :
09/04/2009 à 17 heures
b) Adresse de transmission des offres :
voir règlement de consultation
c) Forme des offres : voir règlement de
consultation
d) Composition du dossier : voir règlement de consultation
e) Critère de sélection des candidatures:
voir règlement de consultation
f) Critère de sélection des offres : voir
règlement de consultation
7. Lieu de retrait du dossier de consultation
Les dossiers sont à demander par fax, ou
à télécharger sur le site de BATIGERE,
à titre gratuit en indiquant le numéro de
consultation chez :
PRESENCE HABITAT
Service des Engagements
FAX : 03.87.16.33.01
8. Demande de renseignements :
Techniques : Sébastien GERVALLE
Tél : 03 87 16 33 06
Administratif : Sylvie BRACHET
Tél : 03 87 16 33 14
Vous pouvez consulter cette annonce sur
notre site Internet :
http://marches.batigere.fr
RAC1171278
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
1) Dénomination et adresse de la collectivité qui passe le marché :
Mairie de Longwy, 4, avenue de la
Grande-Duchesse-Charlotte, BP 80048,
54401 Longwy Cedex.
Tél. 03 82 44 54 00
Fax 03 82 25 06 73
E-mail : [email protected]
http://www.mairie-longwy.fr
2) Objet du marché
Marché d’entretien des espaces verts
communaux.
Réf. 05/09.
Description : tonte des espaces verts de
la commune.
Type de procédure : appel d’offres ouvert.
Catégorie de service : 1.
Classification CPV : 77310000.
Marché couvert par l’accord sur les marchés publics.
3) Options et variantes : pas d’option.
Les variantes ne sont pas autorisées.
4) Durée : le marché prendra effet à sa
date de notification. Il pourra être reconduit deux fois un an par reconduction expresse.
5) Lieu d’exécution : Longwy.
6) Retrait du dossier de consultation des
entreprises : le DCE est à retirer ou sera
adressé gratuitement sur demande écrite
(fac, émail, courrier) faite auprès du bureau des marchés publics. il est également téléchargeable sur le site internet :
marches-securises.
7) Modalités de financement et de paiement : le paiement interviendra par virement administratif dans un délai de
40 jours à compter de la date de réception de la facture par la ville.
Le versement d’une avance est prévu au
CCAP.
Des pénalités et une retenue de garantie
sont prévues dans le CCAP.
8) Conditions d’exécution : en application de l’article 14 du Code des marchés
publics, au moins 15 % du volume
d’heures consacrées à l’exécution du
marché devra être réalisée par des personnes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle.
9) Conditions relatives au marché : les
candidats ont la possibilité de se présenter soit seul, soit sous la forme d’un
groupement solidaire.
Les offres et les candidatures devront
être entièrement rédigées en langue française.
Unité monétaire utilisée : l’euro.
10) Conditions de participation et justifications à produire quant aux qualités et
capacités du candidat : justificatifs à produire quant aux qualités et capacités du
candidat rédigés en langue française.
Les documents rédigés en langue étrangère seront recevables que s’ils sont accompagnés d’une traduction en langue
française dont l’exactitude est certifiée
par un traducteur expert auprès des tribunaux (soit auprès des tribunaux français, soit auprès des tribunaux du pays
du candidat) et dont le nom et l’adresse
seront indiqués.
A - Justificatifs prévus aux articles 43 à
47 du Code des marchés publics :
1) Lettre de candidature et habilitation
du mandataire (imprimé DC4 ou équivalent), déclaration du candidat (imprimé
DC5 ou équivalent).
2) Les documents relatifs aux pouvoirs
de la personne habilitée à engager la société.
3) Une déclaration sur l’honneur dûment
datée et signée par le candidat pour justifier :
- qu’il a satisfait aux obligations fiscales
et sociales
- qu’il n’a pas fait l’objet d’une interdiction de concourir
- qu’il n’a pas fait l’objet, depuis moins
de cinq ans, d’une condamnation définitive pour l’une des infractions prévues
par les articles suivants du Code pénal :
222-38, 222-40, 313-1, 313-3, 314-1 à
314-3, 324-1 à 324-6, 421-2-1, le
deuxième alinéa de l’article 421-5, l’article 433-1, le deuxième alinéa de l’article 434-9, les articles 435-2, 441-1 à
441-7, les premier et deuxième alinéas
de l’article 441-8, l’article 441-9 et l’article 450-1
- qu’il n’a pas fait l’objet, depuis moins
de cinq ans, d’une condamnation définitive pour l’infraction prévue par l’article
1741 du Code général des impôts
- qu’il n’a pas fait l’objet, au cours de
ces cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin Nº 2 du
casier judiciaire pour les infractions visées aux articles L.8221-1, L.8241-1,
L.8251-1 du Code du travail.
- ne pas être en liquidation judiciaire au
sens de l’article L.620-1 du Code du
commerce
- ne pas être déclaré en état de faillite
personnelle, au sens de l’article L.625-2
du Code de commerce ou d’une procédure équivalente régie par un droit étranger
- ne pas être admis au redressement judiciaire au sens de l’article L.620-1 du
Code de commerce ou à une procédure
équivalente régie par un droit étranger,
sans justifier d’une habilitation à poursuivre son activité pendant la durée prévisible du chantier
- qu’il respecte les obligations légales
des articles L.5212-2, L.5212-5 et
L.5212-9 du Code du travail concernant
l’emploi des travailleurs handicapés.
4) Une attestation d’assurance responsabilité civile en cours de validité.
B - Les références de l’entreprise :
- déclaration du candidat indiquant les
effectifs du candidat et l’importance du
personnel d’encadrement pour chacune
des trois dernières années
- une liste de travaux exécutés au cours
des cinq dernières années, appuyée d’at-
testations de bonne exécution pour les
travaux les plus importants. Ces attestations indiquent le montant, l’époque et
le lieu d’exécution des travaux et précisent s’ils ont été effectués selon les règles de l’art et menées régulièrement à
bonne fin
- pour les entreprises d’espaces verts, les
qualification professionnelles suivantes
sont demandées : P 110 - Classe IV minimum.
11) Critères de sélection des offres :
- valeur technique de l’offre 60 %, qui
se décompose comme suit :
* 20 % sur le contenu de la note méthodologique
* 20 % sur le planning prévisionnel (délais)
* 20 % sur le contenu de la note de présentation de la prise en compte des critères d’insertion - prix des prestations
40 %.
12) Délai de validité des offres :
120 jours.
13) Adresse où les offres devront être
transmises : Monsieur le Maire de
Longwy, bureau des marchés publics, 4,
avenue de la Grande-Duchesse-charlotte, BP 80048, 54401 Longwy Cedex.
www.marches-securises.fr
14) Date limite de réception des offres :
vendredi 10 avril 2009, à 12 h.
15) Renseignements complémentaires
- D’ordre technique : M. Christian Finot,
services techniques, mairie de Longwy,
tél. 03 82 44 81 50, fax 03 82 89 58 16.
E-mail : [email protected]
- D’ordre administratif : Mme Michèle
Colle, bureau des marchés, mairie de
Longwy, téléphone 03 82 44 54 00, fax
03 82 25 06 73
E-mail : [email protected]
16) Autres renseignements
Instance chargée des procédures de recours : tribunal administratif, 5, place
Carrière, 54000 Nancy,
tél. 03 83 17 43 43, fax 03 83 17 43 50.
Délais d’introduction des recours :
- Référé précontractuel : avant la conclusion du marché.
- Recours pour excès de pouvoir : saisie
du tribunal dans les deux mois à compter
de la notification de la décision faisant
grief.
- Recours de plein contentieux : dans un
délai de deux mois à compter de l’accomplissement de mesures de publicité
concernant l’attribution du marché.
17) Date d’envoi de la publicité :
- le 16 mars 2009, au JOUE et au
BOAMP
- le 17 mars 2009, au Républicain Lorrain.
AC1171041
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
1. DÉNOMINATION ET ADRESSE
DE LA COLLECTIVITÉ PASSANT LE
MARCHÉ:
COMMUNE DE ROSBRUCK :
4, rue de la Mairie 57800 ROSBRUCK
Tél. : 03 87 04 67 02
Télécopie : 03 87 90 59 97
[email protected]
2.
MODE DE PASSATION
Marché à procédure adaptée
3. OBJET DU MARCHÉ
Travaux de construction d’une salle
multi-culturelle à Rosbruck
Estimation prévisionnelle des travaux :
1 500 000 HT
Le marché est décomposé en 20 lots
comme suit:
Lot nº 1 : VRD - ESPACES VERTS
Lot nº 2 : GROS-OEUVRE
Lot nº 3 : CHARPENTE BOIS
Lot nº 4 : ETANCHEITE/TOITURE
VEGETALISEE
Lot nº 5 : ECHAFAUDAGE
Lot nº 6 : BARDAGE
BOIS/METAL/FIBRO-CIMENT
Lot nº 7 : MENUISERIE BOIS INTERIEUR et MOBILIER
Lot nº 8 : MENUISERIE EXTERIEUR
BOIS/ALU
Lot nº 9 : SERRURERIE
Lot nº 10 : PLATRERIE
Lot nº 11 : PEINTURE
Lot nº 12 : CARRELAGE - FAIENCE
Lot nº 13 : REVETEMENT DE SOL
SOUPLE
Lot nº 14 : PARQUET BOIS
Lot nº 15 : SANITAIRE
Lot nº 16 : VENTILATION
Lot nº 17 : ELECTRICITE - CHAUFFAGE ELECTRIQUE
Lot nº 18 : EQUIPEMENT SCENIQUE
Lot nº 19 : EQUIPEMENT CUISINE
Lot nº 20 : ASCENSEUR
4. DURÉE DU MARCHÉ DÉLAI
D’EXÉCUTION ENVISAGÉ
A titre indicatif, les travaux commenceront en juin 2009.
La durée du chantier est de douze mois.
5. MODALITÉS D’OBTENTION DU
DOSSIER
Il peut également adresser une demande
écrite d’obtention du dossier soit par
courrier à la société Copy service
47, rue Poincaré 57500 ST AVOLD,
Tél : 03 87 81 68 82
Fax : 03 87 81 6197
soit par courriel :
[email protected]
Les frais de dossier sont à la charge du
soumissionnaire.
6. REMISE DES OFFRES SOUS RÉFÉRENCE :
Salle Multi-Culturelle de Rosbruck- ne
pas ouvrir Le candidat peut remettre son
offre par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise contre récépissé à l’adresse mentionnée au point 1.
Les candidats sont autorisés à remettre
leurs offres par voie électronique. Les
modalités de dépôt des offres électroniques sont détaillées dans le règlement de
la consultation.
Date limite de réception des offres :
27-04-2009 à 17 heures.
7. JUSTIFICATIONS ET PIÈCES A
PRODUIRE
- Lettre de candidature ou équivalent DC
4, dûment daté et signé par une personne
habilitée à engager l’entreprise
- Déclaration du candidat ou équivalent
DC 5, dûment daté et signé par une personne habilitée à engager l’entreprise (si
le candidat est admis au redressement judiciaire, la copie du ou des jugements
prononcés à cet effet)
- Attestation des obligations sociales ou
fiscales (équivalent DC7) ;
- Attestation d’assurance couvrant les
risques liés au chantier.
8. CRITÈRES DE JUGEMENT DES
OFFRES
Prix des prestations : pondération 50
Valeur technique : pondération 30
Délai d’exécution : pondération : 20
9. CONDITIONS RELATIVES AU
MARCHÉ
Cautionnement et garanties exigées (retenue de garantie de 5%)
Les candidatures et les offres seront rédigées entièrement en langue française
Unité monétaire souhaitée par l’organisme qui passe le marché: euro(s).
Délai d’engagement : 120 jours.
10. RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
Renseignements administratifs :
Mairie de Rosbruck
Tél : 03 87 04 67 02
Télécopie : 03 87 90 59 97
[email protected]
Mandataire : ANTOINE D. Architecte
DPLG
Renseignements techniques :
Lots second-œuvre
04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12, 13, 14,
18, 19, 20 :
Antoine - Grebert - Alzingre Architectes:
Tél : 03 88 20 50 60
Télécopie : 03 88 32 58 49
[email protected]
Lots techniques : 01, 02, 03, 15, 16, 17
:
URBAME
Tél : 03 87 92 45 47
Télécopie : 03 87 92 37 53
[email protected]
DATE D’ENVOI A LA PUBLICATION LE 17/03/2009
Le Maire de Rosbruck
M. Steininger
AC1170827
VILLE DE HAYANGE
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
I - Nom et adresse officiels de la personne publique
Ville de HAYANGE
Personne responsable du marché :
Monsieur le Maire de la Ville de
Hayange,
B.P. 60517, 57701 - HAYANGE Cedex.
II - Objet de la consultation :
Accord cadre multi-attributaires, pour
une durée de quatre ans, en vue de la
passation de marchés à bons de commande pour travaux divers de voirie, selon la procédure adaptée, conformément
à l’article 28 du Code des Marchés Publics.
Il n’est pas fixé de montant minimum
annuel des marchés subséquents ; leur
montant maximum annuel, tous attributaires confondus, est fixé à 200 000
TC.
III - Renseignements divers
Les conditions de participation, les critères de sélection des candidats, les modalités de remise des candidatures et des
offres, les modalités de financement et
de paiement, le délai de validité des candidatures et des offres, sont indiqués
dans le règlement de la consultation.
Les candidats souhaitant des renseignements avant de se porter candidat peuvent appeler le
03 82 82 49 15.
IV - Retrait du dossier de consultation
Les candidats intéressés demanderont le
dossier de consultation en s’adressant
par écrit à M. le Maire de la Ville de
Hayange, Service Technique, bureaux
211 ou 212, Boîte postale 60517,
57701 HAYANGE Cedex.
Il peuvent adresser leur demande par
FAX au 03 82 82 49 18.
Ils peuvent télécharger le dossier de consultation sur www.ville-hayange.fr,
rubrique marchés publics.
V - Date limite de remise des candidatures
La date limite pour la remise des candidatures est fixée au 8 avril 2009 à 16 h
VI - Date d’envoi du présent avis à la
consultation
le mardi 17 mars 2009.
AC1170980
Département de la Moselle
Ville d’Amnéville
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
Procédure adaptée
Fourniture et pose d’un
columbarium de 48 cases
1.- Dénomination et adresse de la collectivité qui passe le marché : ville
d’Amnéville, 36, rue des Romains,
BP50080, 57363 Amnéville Cédex.
2.- Mode de passation : procédure adaptée (article 28 du Code des marchés publics).
3.- Objet du marché : fourniture et pose
d’un columbarium de 48 cases.
4.- Délai d’exécution : installation du columbarium pour le 01/06/2009.
5.- Dossier à retirer et renseignements :
service achats, mairie d’Amnéville, M.
Schmitt, 36, rue des Romains, 57360
Amnéville, tél. 03 87 71 88 86 ; fax
03 87 71 88 42.
6.- Délai de validité des offres : 90 jours.
7.- Date limite de réception des offres et
adresse à laquelle elles doivent être
transmises : 8 avril 2009, 12 h, à
l’adresse ci-dessus sous pli cacheté.
8.- Justifications à produire : à l’appui de
la candidature déclarations du candidat
et renseignements prévus aux articles 44
et 45 du Code des marchés publics détaillés dans le dossier de consultation.
9.- Variante : pas de variante.
11.- Offre par voie électronique : non.
11.- Mode de règlement du marché : par
mandat administratif - Délai global paiement 40 jours.
12.- Critères d’attribution du marché :
offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération :
- Prix de la prestation : 70 %
- Qualité des matériaux utilisés : 30 %
13.- Date d’affichage et d’envoi à la publication : 17/03/2009.
Amnéville, le 17/03/2009.
Le Maire.
AC1170958
VILLE DE MARLY
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
ADRESSE DE LA COLLECTIVITE
PASSANT LE MARCHE
8 Rue des Ecoles
57155 MARLY
Tél : 03 87 63 23 38
11
18
Fax : 03 87 56 07 10
57072 Metz Cedex 03
MODE DE PASSATION :
PROCEDURE ADAPTEE
Renseignement d’ordre Technique
Lieutenant-Colonel Remoissonnet
Service Départemental d’Incendie et de
Secours de la Moselle
3, rue de Bort-les-Orgues Saint-Julienles-Metz
BP 50083 57072 Metz Cedex 03
OBJET DU MARCHE :
matériel bureautique et informatique
MODALITES D’OBTENTION DU
DOSSIER
Par courrier, télécopie, retiré sur place à
la mairie ou téléchargé sur le site
www.marly57.fr
REMISE DES OFFRES :
le 2 avril 2009 à 12 h 00
DATE D’ENVOI DE L’AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE:
17 mars 2009
AC1170761
AVIS RECTIFICATIF
1.Pouvoir adjudicateur :
EST HABITAT CONSTRUCTION
59 rue Pierre Sémard BP 70717
54064 NANCY Cedex
Tél. 03 83 17 65 47
Annonce rectificative du 11/3/2009 concernant le marché d’entretien des équipements de sécurité du patrimoine
d’EST HABITAT CONSTRUCTION.
Il y a lieu de modifier la durée du marché
à 32 mois et la date limite de réception
des offres qui est le vendredi 10 Avril
2009 à 12 Heures.
date d’envoi : 17 Mars 2009.
AC1170747
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
Marché de fournitures
IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
Etablissement public territoria
l Nom et adresse officiels de l’organisme
acheteur:
Service Départemental d’Incendie et de
Secours de la Moselle
M Le Président du Conseil
d’Administration du SDIS
3, rue de Bort-les-Orgues
Saint-Julien-les-Metz BP 50083
57072 Metz cedex 03
Tél : 0387794500
Fax : 0387794539
Email : [email protected]
URL : http://www.sdis57.fr
Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour
le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs.
Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudicateur :
* Service Incendie
OBJET DU MARCHE
Installation d’antennes fixes destinées
aux systèmes de radiocommunication du
SDIS de la Moselle.
Lieu de livraison
Département de la Moselle
CARACTERISTIQUES
PRINCIPALES
Marché unique
Nature et étendue :
Marché public à bons de commande avec
mini et maxi et un opérateur économique
Quantités :
Le montant total des commandes pour la
durée initiale du marché est compris entre un minimum et un maximum, définis
comme suit.
seuil minimum : 36000,00 Euros H.T.
seuil maximum : 56000,00 Euros H.T
Durée du marché ou délai d’exécution :
12mois
Autres renseignements :
Le marché est conclu pour une période
de 1 an à compter de la notification du
contrat
CONDITIONS RELATIVES AU MARCHE
Modalités de financement :
Articles 86 à 111 du Code des marchés
publics français. Caractéristiques des
prix : Prix unitaires Modalités de variation des prix : Ferme Modalité de règlement des comptes : selon les modalités
du C.C.A.G.-F.C.S. Le délai global de
paiement est de 40 jours. Modalités de
financements : Ressources propres
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’opérateurs économiques
attributaire du marché:
Groupement conjoint sans mandataire
solidaire. Il est interdit aux candidats de
présenter plusieurs offres en agissant à
la fois : - En qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs
groupements ; - En qualité de membres
de plusieurs groupements
Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat :
* Justifications autres en saisie libre :
Copie du ou des jugements prononcés,
si le candidat est en redressement judiciaire ; Déclaration sur l’honneur pour
justifier que le candidat n’entre dans aucun des cas mentionnés à l’article 43 du
CMP ; Renseignements sur le respect de
l’obligation d’emploi mentionnée à l’article L. 5212-1 à 4 du code du travail ;
Déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires concernant les fournitures objet du contrat, réalisés au cours des trois derniers exercices
disponibles ; Déclaration appropriée de
banques ou preuve d’une assurance pour
les risques professionnels ; Déclaration
indiquant les effectifs moyens annuels
du candidat et l’importance du personnel
d’encadrement pour chacune des trois
dernières années ; Liste des principales
fournitures effectuées au cours des trois
dernières années, indiquant le montant,
la date et le destinataire public ou privé.
Les livraisons sont prouvées par des attestations du destinataire ou, à défaut,
par une déclaration de l’opérateur économique ; Déclaration indiquant l’outillage, le matériel et l’équipement technique dont le candidat dispose pour la
réalisation de contrats de meme nature
CRITERES D’ATTRIBUTION
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération 70% : Prix 30% : délais de réalisation
PROCEDURES
Mode de passation :
Procédure adaptée
CONDITIONS DE DELAI
Date limite de réception des offres :
07/04/2009 à 16 H 00
Délai minimum de validité des offres :
120 jours
DATE D’ENVOI DU PRESENT AVIS
A LA PUBLICATION 16/03/2009
ADRESSE COMPLEMENTAIRES
Renseignement d’ordre administratif
Frédéric AUBRION
Service Départemental d’Incendie et de
Secours de la Moselle (bureau 101)
3, rue de Bort-les-Orgues
Saint-Julien-les-Metz BP 50083
Adresse à laquelle les documents peuvent être obtenus
Service Départemental d’Incendie et de
Secours de la Moselle (bureau 101)
3, rue de Bort-les-Orgues
Saint-Julien-les-Metz BP 50083
57072 Metz Cedex 03
URL : http://www.sdis57.fr
Adresse à laquelle les offres/candidatures/demandes peuvent être envoyées
Service Départemental d’Incendie et de
Secours de la Moselle (bureau 101)
3, rue de Bort-les-Orgues
Saint-Julien-les-Metz BP 50083
57072 Metz Cedex 03
AC1170699
VILLE DE ROMBAS
AVIS RECTIFICATIF
1 - Identification de la collectivité qui
passe le marché
Personne publique :
Mairie de Rombas
Place de l’Hôtel de ville
57120 Rombas
Tél.: 03.87.67.92.24
Maîtrise d’oeuvre :
Atelier 3 Atelier d’architecture
26 rue des Vanneaux
57155 Marly
Téléphone :03.87.18.01.02
Fax : 03.87.18.11.33
2 - Mode de passation choisi
Procédure adaptée, articles 26, 28 et suivants du Code des Marchés Publics
3 - Objet du marché
Requalification du foyer social
11 - Date limite de réception des offres
Vendredi 17 avril 2009 à 12.00 h
12 - Adresse de transmission des offres
Monsieur le Maire de Rombas
Mairie de Rombas
Place de l’Hôtel de ville
57120 Rombas
13 - Date d’envoi du présent avis à la
publication mardi 17 mars 2009
Lionel FOURNIER
Maire
Conseiller Régional
AC1170963
AVIS RECTIFICATIF
Maître d’ouvrage : commune de Longeville-lès-Saint-Avold, 25b, rue des Alliés, 57740 Longeville-lès-Saint-Avold.
Avis publié le 17 mars 2009.
Rectificatif : décomposition des lots :
Lot Nº01 : gros œuvre - VRD
Lot Nº02 : charpente métallique - couverture bac acier
Lot Nº03 : ravalement - échafaudage
Lot Nº04 : étanchéité
Lot Nº05 : menuiseries extérieures PVC
et menuiseries intérieures bois
Lot Nº06 : serrurerie - escalier métallique
Lot Nº07 : plâtrerie - faux-plafonds
Lot Nº08 : électricité
Lot Nº09 : sanitaire - chauffage - ventilation
Lot Nº10 : carrelage - faïence
Lot Nº11 : revêtements de sols souples
Date d’envoi à la publication : le 17 mars
2009.
AC1170935
Ville de Forbach
AVIS D’ATTRIBUTION
DE MARCHÉ
1.- Dénomination et adresse de la collectivité qui passe le marché : ville de
Forbach, hôtel de ville, avenue SaintRémy, BP10335, 57608 Forbach Cédex.
2.- Objet du marché : rénovation de la
toiture du stade du Schlossberg, couverture, installation photovoltaïque (Marché
Nº25/2009 du 9 mars 2009).
3.- Titulaire du marché et montant : entreprise Eisenbarth, 57540 Petite-Rosselle, pour un montant HT de
167.516,90 euros soit 200.350,21 euros TTC.
AC1170820
AVIS D’ATTRIBUTION
Pouvoir adjudicateur :
Commune de VERNY
6, rue de la Mairie
57420 VERNY
Tél 03 87 52 70 40
Fax 03 87 52 42 10
Objet du marché :
Extension de l’accueil Périscolaire par la
construction d’un bâtiment pour 30 enfants de 3 à 6 ans
Paru le 12 décembre 2009 dans l’Est Républicain et dans le Républicain Lorrain
Type de marché de travaux : Exécution
Titulaires des marchés :
Lot 01 : VRD - DEMOLITION - GROS
ŒUVRE : SARL GK BAT à 57300 Hagondange pour un montant TTC de
80 229,47
Lot 02 : CHARPENTE - OSSATURE
BOIS : HEIM Charpente EURL à 57420
Foville pour un montant TTC de
120 197,37
Lot 03 : COUVERTURE - ETANCHEITE - TERRASSE BOIS : SARL
MADDALON Frêres à 54121 Vandières
pour un montant TTC de 35 647,28
Lot 04 : MENUISERIES EXTERIEURES : BONECHER SARL à 57280 Semécourt pour un montant TTC
de 30 144,10
Lot 05 : MENUISERIES INTERIEURE:
BONECHER SARL à 57280 Semécourt
pour un montant TTC de 18 824,00
Lot 06 : METALLERIE : SARL METALLERIE TISSOUX à 54183 Heillecourt pour un montant TTC de 12 554,65
Lot 07 : REVETEMENTS DE SOLS :
PEINTURE APPEL SARL à 57730
Folschviller pour un montant
de 11 806,31
Lot 08 : PLATRERIE - ISOLATION:
IDEAL PLAFOND à 54500 Vandoeuvre pour un montant TTC de 11 623,92
Lot 09 : PEINTURE : PEINTURE APPEL SARL à 57730 Folschviller pour un
.
Annonces légales, administratives et judiciaires
Jeudi 19 mars 2009
montant TTC de 7 675,92
Tribunal Administratif de Strasbourg.
SEXEY-AUX-FORGES
Lot 10 : PLOMBERIE - CHAUFFAGE
VENTILATION: LORRY SARL à
57151 Marly pour un montant TTC de
44 034,44
Lot 11 : COURANTS FORTS ET FAIBLES : SARL E.G.I.B. à 57100 Thionville pour un montant TTC de 38 951,93
Lot 12 : TRAITEMENT DES FACADES - ISOLATION EXTERIEURE :
PEINTURE APPEL SARL à 57730
Folschviller pour un montant TTC
de 11 589,24
Date d’envoi du présent avis à la publication: 17 mars 2009
Madame la Maire de Verny :
Marie-Thérèse
GANSOINAT-RAVAINE
AC1170804
AVIS D’ATTRIBUTION
Le Préfet de
Meurthe-et-Moselle
communique :
Il sera procédé du lundi 6 avril 2009 au
mercredi 6 mai 2009 à une enquête publique relative au projet de révision du
plan de prévention des risques naturels
de mouvements de terrain sur le territoire de la commune de SEXEY-auxFORGES.
Les pièces des dossiers et les registres
d’enquête où les observations peuvent
être consignées seront déposés et tenus
à la disposition du public, pendant cette
période, dans la mairie de SEXEY-auxFORGES.
Les avis d’enquête publique et l’arrêté
préfectoral fixant les modalités de l’enquête seront affichés au plus tard le 22
mars 2009, et durant toute sa durée, aux
lieux habituels d’affichage.
OPAC DE METZ
Avis d’appel public à la
concurrence du 06/01/2009
paru le 08/01/2009
sous le nº AC1140736
La décision d’approuver la révision du
plan de prévention des risques naturels
de mouvements de terrain sur le territoire de la commune de SEXEY-auxFORGES fera l’objet d’un arrêté du préfet de Meurthe-et-Moselle.
1. Identification de l’organisme :
Office Public d’Aménagement et de
Construction de Metz
10 rue du Chanoine Collin - BP 20725
57012 METZ CEDEX 1
Tél : 03.87.75.03.40
télécopieur : 03.87.37.02.40
M. Jacques -Yves LE MASLE ,
géomètre - expert, désigné comme commissaire enquêteur, se tiendra à la disposition du public à la mairie de
SEXEY-aux-FORGES:
- le mercredi 8 avril 2009 de 9 h à 11 h
- le mardi 21 avril 2009
de 15 h 30 à 17 h 30
- le jeudi 30 avril 2009
de 9 h 30 à 11 h 30.
2. Mode de passation :
Appel d’offres ouvert
3. Type de marché : travaux
4. Objet :
Rénovation de 13 ascenseurs à Metz
5. Titulaire du marché et montant HT Sté
OTIS 57070 METZ 340 477.04
6. Date d’envoi de l’avis à la publication
chargée de l’insertion : 17 mars 2009
Le Directeur Général
Claude BIRNBAUM
AC1170786
PREFECTURE DE
MEURTHE-ET-MOSELLE
Des informations sur le projet de révision du plan peuvent être demandées à
la direction départementale de l’équipement et de l’agriculture - service aménagement durable, urbanisme, prévention
des risques
- M Mickaël VILLEMIN
- tél. 03.83.91.41.77.
Toute personne intéressée pourra consulter auprès de la mairie d’enquête ainsi
qu’à la préfecture de Meurthe-et-Moselle ou à la sous-préfecture de TOUL,
à l’issue de l’enquête et pendant un an,
le rapport et les conclusions motivées du
commissaire enquêteur.
RAC1171118
Commune de Vantoux
DIRECTION DU
DEVELOPPEMENT
DURABLE ET DES
POLITIQUES
INTERMINISTERIELLES
AVIS DE MISE À L’ENQUÊTE
PUBLIQUE DU PROJET DE
REVISION SIMPLIFIEE DU
PLAN D’OCCUPATION DES
SOLS (P.O.S.)
Bureau de l’aménagement
du territoire et de
l’environnement
Relative à l’implantation de
l’hôpital Robert Schuman
Sur le site de Lauvallières
AVIS D’ENQUETE
PUBLIQUE
2eme insertion
SUR LE PROJET DE
REVISION DU PLAN DE
PREVENTION DES RISQUES
NATURELS DE
MOUVEMENTS DE TERRAIN
SUR LE TERRITOIRE DE LA
COMMUNE DE
Par arrêté nº5/2009 du mardi 17 février
2009, le maire de Vantoux a ordonné
l’ouverture d’une enquête publique sur
le projet de révision simplifiée du Plan
d’Occupation des Sols (P.O.S.).
A cet effet, Madame Michèle ROUSSELOT, retraitée du Ministère de la Défense a été désignée en qualité de commissaire-enquêteur par le Président du
Samedi
Les autres intéressés seront en demeure
de faire valoir leurs droits par publicité
collective et tenus de se faire connaître
à l’expropriant, à défaut de quoi ils seront déchus de tous droits à l’indemnité.
"
L’enquête se déroulera à la mairie de
Vantoux, du lundi 23 mars 2009 au jeudi
23 avril 2009 inclus aux jours et heures
habituels d’ouverture.
Le commissaire-enquêteur recevra en
mairie de Vantoux, les :
- jeudi 26 mars 2009 de 10 h à 12 h,
- mardi 21 avril 2009 de 14 h à 16 h,
RAC1170933
PREFECTURE DE LA
MOSELLE
Pendant la durée de l’enquête, les observations sur le projet de révision simplifiée du Plan d’Occupation des Sols pourront être consignées sur le registre
d’enquête déposé en mairie. Elles peuvent également être adressées par écrit
en mairie au nom de M. le commissaireenquêteur.
BUREAU DU
DEVELOPPEMENT
DURABLE
AC1171094
AVIS D’ENQUETE
PARCELLAIRE
PREFECTURE DE LA
MOSELLE
DIRECTION DE
L’ENVIRONNEMENT ET DU
DEVELOPPEMENT
DURABLE
Les observations orales ne sont pas prises en compte. Le commissaire enquêteur se tient à la disposition du public,
comme suit :
" En vue de la fixation des indemnités,
l’expropriant notifie aux propriétaires et
usufruitiers intéressés soit l’avis d’ouverture de l’enquête, soit l’acte déclarant
l’utilité publique, soit l’arrêté de cessibilité, soit l’ordonnance d’expropriation.
Le propriétaire et l’usufrier sont tenus
d’appeler et de faire connaître à l’expropriant les fermiers, locataires, ceux qui
ont des droits d’emphytéose, d’habitation ou d’usage et ceux qui peuvent réclamer des servitudes.
Dénomination : ELIDEL
Forme : Société à responsabilité limitée
(EURL)
RAC1170540
10e
AUTO-MOTO
1ere parution …/…/…
2,50e
-30% SI 3 PARUTIONS
SUPPLÉMENT INTERNET
AC1170888
Sàrl Coiff’Création
21, rue Sainte-Anne
57670 Insming
AVIS DE DÉPÔT
DES RELEVÉS
DE CRÉANCES
SALARIALES
Conformément aux dispositions de l’article 120 du décret du 28 décembre 2005,
il est indiqué que l’ensemble des relevés
des créances est déposé au greffe du tribunal.
Il est rappelé que le délai de forclusion
de deux mois, prévu à l’article L625-1
du Code de commerce, court à compter
de ce jour.
Le Mandataire judiciaire :
Maître Isabelle Schaming-Fidry
15, quai Félix-Maréchal
5700 Metz.
Membre d’une association agréée.
Le règlement par chèque est accepté.
Siège social : 386, Route de Paris, 57130
SAINTE RUFFINE
Objet : La société a pour objet, en tous
pays, l’accompagnement préventif pour
l’amélioration du bien être, de la santé
et la gestion des émotions
Durée : 99 ans
Capital : 8 000 euros
Gérance : Madame Eliane DELANNOY, demeurant à SAINTE RUFFINE,
386 Route de Paris
Immatriculation : au RCS de Metz
Pour avis
RAC1170845
Marie-Pascale Hilbert
Docteur d’Etat en droit
Notaire - Longwy
Acte dudit notaire en date du 25 janvier
2009, enregistré à la R.I. de Nancy, le 9
mars 2009, bord. 209/474, Case 2, ext
2147, contenant :
Donation
Par :
M. Adem Ozpinar, demeurant à Uc-
« Par décision du Tribunal d’Instance de
Metz, en date du 19/02/2009, le trésorier-payeur général de Meurthe-et-Moselle a été nommé curateur de la succession de Mme Goenner Clarisse, épouse
Siegrist, décédée le 28/09/2007, à Sarrebourg (57). Les créanciers doivent déclarer leur créance par lettre recommandée avec AR adressée à Trésorerie
générale, GPP, 50, rue des Ponts,
CO 60069, 54036 Nancy Cédex. Réf. :
104419SV/RL »
AC1170697
Sàrl ACCELERE
177, route de Thionville
57000 Metz
AVIS DE DÉPÔT
DES RELEVÉS
DE CRÉANCES
SALARIALES
Conformément aux dispositions de l’article 78 alinéa 3 du décret d’application
de la loi du 10 juin 1994, il est indiqué
que l’ensemble des relevés des créances
est déposé au greffe du tribunal.
Il est rappelé que le délai de forclusion
de deux mois, prévu à l’article L621-125
du Nouveau Code de commerce, court à
compter de ce jour.
tion des Sols (POS).
Le Mandataire judiciaire :
Maître Isabelle Schaming-Fidry
15, quai Félix-Maréchal
57000 Metz.
Le dossier du Plan d’Occupation des
Sols approuvé est tenu à la disposition
du public, à la mairie aux jours et heures
habituels d’ouverture et à la Préfecture
(Direction Départementale de l’Equipement - 17 quai Paul Wiltzer
57000 METZ).
Membre d’une association agréée.
Le règlement par chèque est accepté.
AC1171316
AC1170769
AVIS AUX SALARIÉS
de l’EURL Enkatel
75, Grand-Rue
57400 Sarrebourg
La SCP Noël-Nodée-Lanzetta avise les
salariés actuellement ou anciennement
employés par cette entreprise que l’ensemble des relevés de créances salariales
a été déposé au greffe du tribunal de
Grande Instance de Metz.
Il est rappelé que le délai de forclusion
de deux mois prévu à l’article L625-1 du
Code de commerce court à compter de
ce jour.
Metz, le 19 mars 2009.
RAC1165325
Préfecture de
Meurthe-et-Moselle
Direction du
Développement durable
et des politiques
interministérielles
Bureau de l’aménagement
du territorie
et de l’environnement
INSTALLATIONS
CLASSÉES POUR LA
PROTECTION DE
L’ENVIRONNEMENT
La Préfecture communique :
Par arrêté préfectoral du 13 mars 2009,
des prescriptions complémentaires relatives à la gestion des mâchefers ont été
imposées à la société T.T.M. Environnement pour l’exploitation de son installation de Custines.
L’arrêté susvisé mentionne les conditions auxquelles l’autorisation a été accordée et définit les mesures jugées nécessaires pour assurer la prévention des
inconvénients ou dangers que l’installation serait susceptible d’entraîner.
Le texte complet de cet arrêté peut être
consulté à la préfecture ou à la mairie de
Custines.
AC1170731
COMMUNE DE GLATIGNY
Approbation de la
modification du Plan
d’Occupation des Sols
Par délibération en date du 27 février
2009
Le Conseil Municipal a décidé d’approuver la modification du Plan d’Occupa-
Département de la Moselle
Commune d’Amnéville
TROISIÈME RÉVISION
SIMPLIFIÉE DU PLAN
D’OCCUPATION
DES SOLS
Par délibération en date du 25 février
2009, le conseil municipal de la commune d’Amnéville, dans le cadre des
dispositions relatives à l’application de
la loi Nº2000-1208 du 13 décembre
2000, Nº2003-590 du 2 juillet 2003 et
Nº2006-450 du 18 avril 2006, a décidé
de mettre en œuvre une troisième révision simplifiée du plan d’occupation des
sols.
Cette délibération qui définit également
les modaltiés de concertation auprès de
la population, des associations locales et
autres personnes concernées est consultable en mairie.
Le Maire.
AC1171025
Tribunal d’Instance
de Forbach (Moselle)
Il a été inscrit à la date de ce jour, au
registre des Associations tenu au Tribunal d’Instance de Forbach, sur volume
XXVII Folio 68, l’association :
TONIC ASSOSS, ayant son siège social
à 57600 Forbach, 2, rue Thérèse.
Les statuts ont été établis le 21 octobre
2008.
Est président et représentant légal de
l’association : Mme Schmitt Sylvette,
demeurant à 57600 Forbach, 97, rue
Henri-Kaufmann.
Forbach, le 11 mars 2009
Le Greffier.
AC1170693
Tribunal d’Instance
de Saint-Avold
Registre des Associations
AVIS AUX FINS
DE PUBLICATION
Il a été inscrit le 12/03/2009 au registre
des associations, au volume 33, folio
Nº1915
L’association dénommée :
Association de défense des victimes de
l’amiante Moselle Est (ADEVA-ME)
ayant son siège 7, rue des Anges, résidence Vaudemont, 57500 Saint-Avold.
Les statuts datent du 24/02/2009.
Est élu président et représentant légal de
l’association : Marcel Nicolaus, demeurant à 20, rue des Tulipes, 57880 Hamsous-Varsberg.
Le Greffier.
AC1170690
Mercredi 25 mars 2009
à 20 h aux Arènes de Metz
en championnat de France 1re division
LIGNE SUPP.
1e
exemple
DATE DE PARUTION :
2e parution …/…/…
3e parution …/…/…
PRIX DE VOTRE ANNONCE :
• 1ere PARUTION
Forfait AUTO-MOTO ou Forfait 2 ROUES ET AUTRES VÉHICULES
............ Ligne(s) supplémentaires x ………… e
• 2e PARUTION
• 3e PARUTION
-20% SI 2 PARUTIONS
7e
2 ROUES ET
AUTRES VÉHICULES
RCS Thionville.
19
BESANÇON
>VÉHICULES
FORFAIT
2 LIGNES CHARTÉES
1 JOUR
kange (Moselle), 17, avenue des Tilleuls
Au profit de : M. Idiris Ozpinar, célibataire, demeurant à Uckange (Moselle),
17, avenue des Tilleuls
D’un fonds de commerce de restauration
rapide sur place et à emporter, exploité
à Guénange (Moselle), 9, place de la République, connu sous le nom de Snack
Trabzon
Le fonds donné est évalué en pleine propriété à 15.000 euros dont 4.000 euros
représentent la valeur des éléments corporels et 11.000 euros celle des éléments
incorporels.
Entrée en jouissance : 2 janvier 2009.
Oppositions dans les 10 jours suivant la
dernière des publications au siège de
l’étude de Me Tarantini, avocate à
Thionville, 6, impasse des Augustins.
AC1170770
à la mairie de VAL de GUEBLANGE
le mardi 7 avril 2009 de 14H00 à 16H
et le jeudi 23 avril 2009 de 14H30 à
16H30
Annonces
LIGNE SUPP.
AVIS DE
CONSTITUTION
Il se tiendra à la disposition du public:
Un seul bien par annonce,1 lettre par case, 1 espace entre chaque mot.
Votre numéro de téléphone doit être libellé comme suit : Tél. 00.00.00.00.00. Il est impératif de préciser les éléments marqués d’un astérisque (*).
FORFAIT
5 LIGNES CHARTÉES
1 JOUR
RAC1170959
Avis est donné de la constitution d’une
Société présentant les caractéristiques
suivantes:
" En vue de la fixation des indemnités,
l’expropriant notifie aux propriétaires et
usufruitiers intéressés, soit l’avis d’ouverture d’enquête, soit l’acte déclarant
l’utilité publique, soit l’arrêté de cessibilité, soit l’ordonnance d’expropriation.
Dans la huitaine qui suit cette notification, le propriétaire et l’usufruitier sont
tenus d’appeler et de faire connaître à
l’expropriant les fermiers, locataires,
ceux qui ont des droits d’emphytéose,
d’habitation ou d’usage, et ceux qui peuvent réclamer des servitudes.
Les autres intéressés seront en demeure
de faire valoir leurs droits par publicité
collective et tenus, dans le même délai
de huitaine, de se faire connaître à l’expropriant, à défaut de quoi ils seront déchus de tout droit à l’indemnité. "
La publication du présent avis est faite
notamment en vue de l’application de
l’article L.13-2 du Code de l’Expropriation pour cause d’utilité publique, ci
après reconduit :
Aux termes d’un acte sous seing privé
en date du 01 avril 2009, il a été constitué la société à responsabilité limitée
Dénomination sociale: CB BATI
Capital social : 4000 euros
Siège social 3, rue de Brest 54250
Champigneulles
Objet social: installation électrique, carrelage, dépannage plomberie en France
et à l’étranger
Durée: 99 ans à compter de l’immatriculation de la société au RCS
Gérant: Monsieur Badri BOUDJI, demeurant 3 rue de Brest 54250 CHAMPIGNEULLES
La société sera immatriculée au RCS de
Nancy.
Pour avis, le gérant
Monsieur René WACK, Directeur de la
Régie d’Electricité de BITCHE à la retraite, est désigné en qualité de commissaire enquêteur.
Il devra déposer ses conclusions dans un
délai maximum d’un mois à compter de
la fin de l’enquête.
La publication du présent avis est faite
notamment en vue de l’application de
l’article L. 13-2 du code de l’expropriation. :
- le lundi 27 avril 2009 :
De 16 heures 30 à 19 heures
- le jeudi 30 avril 2009 :
De 15 heures à 17 heures
- le mercredi 13 mai :
De 10 heures à 12 heures
est consultable sur le site internet :
http ://mairie-thionville.fr
Rubrique : mairie en ligne - marchés publics
AVIS DE
CONSTITUTION
Les intéressés peuvent prendre connaissance des pièces du dossier, pendant un
délai de 17 jours du 7 au 23 avril 2009
inclus et consigner leurs observations sur
le registre ouvert à cet effet à la mairie
de VAL de GUEBLANGE les lundis,
mardis, jeudis et vendredis de 13H30 à
16H30, ou les adresser, par écrit, à l’intention du commissaire enquêteur, dans
la mairie précitée. Les observations orales ne sont pas prises en compte.
Les personnes intéressées peuvent prendre connaissance des pièces du dossier
pendant un délai de quinze jours du lundi
27 avril 2009 au mercredi 13 mai 2009
inclus, à la mairie de WOUSTVILLER
aux heures habituelles d’ouverture au
public et consigner leurs observations
sur les registres déposés à cet effet ou
les adresser par écrit à la mairie de
WOUSTVILLER à l’attention de M Camille HERRMANN, fonctionnaire de
police à la retraite, commissaire enquêteur.
la liste des marchés publics pour l’année
2008
AC1170973
Par arrêté préfectoral du 11 mars 2009,
une enquête parcellaire est ordonnée sur
le territoire de la commune de VAL de
GUEBLANGE à l’effet de déterminer
les parcelles à acquérir pour la réalisation du projet susvisé et de rechercher
les propriétaires et autres personnes intéressées.
Par arrêté préfectoral nº 2009-DEDD/
3-36 du 17 mars 2009, une enquête parcellaire est prescrite afin de délimiter
exactement les immeubles à acquérir
pour la création de la Zone d’Aménagement Concerté " La Sapinière " sur le
territoire de WOUSTVILLER.
du Code des Marchés Publics,
et sur la plateforme de dématérialisation
http://marches.mairie-thionville.fr
Projet de calibrage et rectifications ponctuelles du tracé de la RD28H entre le
VAL de GUEBLANGE et HAZEMBOURG
AVIS D’ENQUÊTE
PARCELLAIRE
MARCHES CONCLUS
EN 2008
En application de l’article 133
DIRECTION DE
L’ENVIRONNEMENT ET DU
DEVELOPPEMENT
DURABLE
A l’issue de l’enquête, le rapport et les
conclusions du commissaire-enquêteur
pourront être consultés en mairie aux
jours et heures habituels d’ouverture dès
qu’ils auront été transmis en mairie.
Le Maire, Claude BELLEI
VILLE DE THIONVILLE
11
ANNONCE AUTO 5 LIGNES CHARTÉES
AUTO-MOTO
………… e
………… e
………… e
………… e
TOTAL ………… e
soit ………… e
5e
VOLKSWAGEN
Passat
17 800 €
TDI 140 CV pack confort, 65000 km, peinture métal, vitres électriques, nombreuses
options, contrôle technique ok.
Tél. 03.00.01.02.03
PA 752902
LIGNE
LIGNE
LIGNE
LIGNE
LIGNE
1
2
3
4
5
ANNONCE AUTRES VÉHICULES CHARTÉE
AUTRES VEHICULES
Montant net à payer ………… e
VOTRE ANNONCE :
CAMPING CAR
• Vds CAMPING CAR
Prix à déb.
Tél. 03.00.01.02.03
Année* .............Energie* .............................Marque*...........................................................
LIGNE 1 Modèle* ................Prix* .........................................
PA 752902
LIGNE 1
LIGNE 2
LES 5
S
LIGNE
es
LIGNE 2
LIGNE 3
char té
LIGNE 4
10e
LIGNE 5
LIGNE SUP.
Nom .............................................................................. Prénom .................................................................................................
adresse .......................................................................................................................................................................................
Code postal..................................................................................................................................................................................
Tél. ................................................................................. E-mail .................................................................................................
Signature
je joins mon règlement établi à l’ordre du Républicain Lorrain par :
Espèces
(En agence uniquement)
Chèque bancaire ou postal
Code cryptogramme
Carte bancaire
(3 derniers chiffres du code au dos de la carte)
PAR TÉLÉPHONE*
PAR COURRIER**
Expire le
À VOTRE AGENGE
FRANCE JOURNAL
*Jusqu’au jeudi matin (12h00)
SERVICES PETITES ANNONCES
57777 METZ CEDEX 9
**Réception du courrier jusqu’au jeudi matin (12h00)
LA PLUS PROCHE
AC1169239
PRIX APPEL LOCAL
AC1165218
FRANCE JOURNAL
.
1220
AC1149288

Documents pareils