Télécharger la revue Presse

Commentaires

Transcription

Télécharger la revue Presse
!
AZIZ SAHMAOUI
& UNIVERSITY
OF GNAWA
AZIZ SAHMAOUI
& UNIVERSITY OF GNAWA
MAZAL
MAZAL
SORTIE
4 NOVEMBRE
2014 2014
DISPONIBLE
DEPUIS
LE 4 NOVEMBRE
SORTIE 4 NOVEMBRE 2014
www.worldvillagemusic.com
www.wordlvillagemusic.com
www.worldvillagemusic.com
Contacts Promotion
Contact Promotion :
Contacts Promotion
Axel Cléman [email protected]
01 53 39 18 07
Promotion : Frédérique Miguel: 06 14 73 62 69 [email protected]
Céline Breugnon [email protected] 01 53 39 18 23
Axel Cléman [email protected] 01 53 39 18 07
Céline Breugnon [email protected] 01 53 39 18 23
!
!
PRESSE
Télérama, ffff, chronique concert, 17 décembre 2014
Télérama, Têtes d’Affiche, interview, 3 décembre 2014
Télérama concert, 3 juin 2015
Jazz News, chronique, janvier 2015
ITATIONS
Libération, chronique album,
22 novembre 2014
Le Monde, papier sur Visa For Music, 18 novembre 2014
« Adnan Joubran ajoute une corde à son oud »
Le Courrier de l'Atlas, interview,
décembre 2014
Le Monde
Afrique Magazine, chronique album, novembre 2014
« Les
neuf compositions
manifestent
une véritable
Science des
Afrique
Magazine,d'Adnan
portrait,
décembre-janvier
2015
climats
a
la
fois
délicats
et
puissants.
»
Gazelle, interview, juillet 2015
Mondomix
Trad Mag, chronique, mars 2015
Mididans
Libre,
album,
17y novembre
2014 de jazz et des
« Enrobés
leschronique
volutes de son
oud, on
hume des parfums
climats
la fois délicats
et puissants,
comme
la bande son d'un film
Ouest àFrance,
portrait,
3 novembre
2015
» 2015
Sud Ouest, interview, 6 imaginaire
novembre
La Minute Qobuz
Sud Ouest, portrait, 4 novembre 2015
Sud Ouest
sortezAdnan
!, agenda,
10sait
octobre
2015
« L'oudiste
palestinien
Joubran
se mettre
en valeur avec une
Tempo,
annonce
concert,
octobre
2015 behind, le benjamin
audace
romantique
qui fait
des merveilles.
Sur Borders
deDirect
la fratrie
Joubran
s'envole en
solo, dévoilant
un imaginaire
intimiste
Matin
Bordeaux,
annonce
concert,
5 novembre
2015
traversé
les rythmiques
indiennes et flamencas2015
: avec percussions
Idem, par
chronique,
novembre-décembre
C
orientales, tablas (Prabhu Edouard, tout simplement époustouflant), cajon et
palmas. Un violoncelle ajoute une note classique très occidentale à ce
répertoire en fusion, entre bulería, dabke et raga, où la passion le dispute au
rêve. »
Télérama
RADIO
« Un disque subtil, mélancolique et rageur. »
France Inter
« A live », interview + 2 titres, 14 octobre 2014
France Inter "L'humeur vagabonde"
France Inter « l’album de minuit », interview, 4 décembre 2014
France
Inter, «etLeune
Nouveau
Rendez-vous
», interview
croisée
avec Reda Kateb
« Un
son percutant
ligne mélodique
claire, presque
acérée,
que
dynamisent
les tablas
de Prabhu
Edouard et le contrepoint
et titre admirablement
live « Ana Hayou
», 4 janvier
2016
soufflé
par Jorge
Pardo, «ancien
compagnon
de route de
Paco3de
Lucia. Si
France
Musique
La Matinale
», interview
et live,
décembre
2014
Borders Behind s’appuie sur trois points cardinaux, l’Espagne, l’Inde et le
France Musique « Continent Musiques », 15 novembre 2014
Proche-Orient, c’est pour mieux définir une dimension hors des territoires
France Musique, « Couleurs
du»monde », live et interview, 13 décembre 2015
balisés.
FIP, session
accoustique
à Riodes
Loco,
20 juin
Lesinrocks.com
- Le monde
musiques
du2015
monde
Radio Nova « Je me souviens », interview, 28 octobre 2014
!
!
Beur FM « Le Café des Artistes », interview, 4 novembre 2014
RFI « La Bande Passante », interview + 3 titres, 10 novembre 2014
RFI, « La Bande Passante » : live et interview, diffusion le 1er juin 2015
RFI « Musiques du Monde », Laurence Aloir, 7 novembre 2015
RTBF « Le monde est un Village », interview, 24 novembre 2014
RMC Doualiya « Music Hour », live et interview, 16 décembre 2014
France Culture, « Ce qui nous arrive en musique » : chronique et annonce
concert, 24 mai 2015
MC Doualiya, « Music Hour » : live et interview, diffusion le 9 juin 2015
TELEVISION
TV5 Monde « la Une francophone », interview, 9 décembre 2014
TV5 Monde chronique culture Demet Korkmaz le 15 octobre 2015
TV5 Monde « Maghreb Orient Express », direct le 25 octobre 2015
France 24, 4 août 2015
Vox Africa / Vox Parade, le 18 décembre 2015
CITATIONS WEB
« Adnan Joubran ajoute une corde à son oud »
Le Monde
Les Inrocks.com, chronique
album, 28 octobre 2014
Lesneuf
Inrocks.com,
report,
20 mai 2015
« Les
compositionslive
d'Adnan
manifestent
une véritable Science des
maghrebzine.fr,
annonce
sortie,
3 novembre
climats a la fois délicats et
puissants. » 2014
RFI Musique, chroniqueMondomix
album, 19 novembre 2014
Le souffle bleu, chronique album, 28 novembre 2014
« Enrobés dans les volutes de son oud, on y hume des parfums de jazz et des
Culturebox, portrait, 4 décembre 2014
climats à la fois délicats et puissants, comme la bande son d'un film
songlines.co.uk, chronique
album,
imaginaire
» 15 janvier 2015
LaDépêche.fr, live report,
3 juin
2015
La Minute
Qobuz
Bordeaux 7.fr, annonce concert, 5 novembre 2015
« L'oudiste
palestinien
Joubran
sait se mettre
Fréquence
Sud, Adnan
interview,
5 janvier
2016 en valeur avec une
audace romantique qui fait des merveilles. Sur Borders behind, le benjamin
de la fratrie Joubran s'envole en solo, dévoilant un imaginaire intimiste
traversé par les rythmiques indiennes et flamencas : avec percussions
orientales, tablas (Prabhu Edouard, tout simplement époustouflant), cajon et
palmas. Un violoncelle ajoute une note classique très occidentale à ce
répertoire en fusion, entre bulería, dabke et raga, où la passion le dispute au
rêve. »
Télérama
« Un disque subtil, mélancolique et rageur. »
France Inter "L'humeur vagabonde"
« Un son percutant et une ligne mélodique claire, presque acérée, que
dynamisent admirablement les tablas de Prabhu Edouard et le contrepoint
soufflé par Jorge Pardo, ancien compagnon de route de Paco de Lucia. Si
Borders Behind s’appuie sur trois points cardinaux, l’Espagne, l’Inde et le
Proche-Orient, c’est pour mieux définir une dimension hors des territoires
balisés. »
Lesinrocks.com - Le monde des musiques du monde
!
Date : 17/12/2014
Pays : FRANCE
Page(s) : 53
Diffusion : 642647
Périodicité : Hebdomadaire
Surface : 13 %
AZIZSAHMAOUI
UNIVERSITY
OFGNAWA
MONDE
LES20
ET13MARS
&
Ifff
Sondeuxième album , Mazal, vient de
sortir , mais est encore en live que
l on apprécie le plus Aziz Sahmaoui.
Le premier morceau était pas fini
que déjà le public agglutinait , en
liesse, contre la scène du Café de la
Danse. Il faut dire que celui qui fut la
voix
de l Orchestre national
de Barbès a toujours eu le groove
généreux. 111ecultive aujourd hui au
guembri , le luth traditionnel des
Gnawas, ou au goni, dont le son
entre en fusion avec celui de
rugueux
la guitare électrique (Hervé Samb,
au swing puissant) . Car l Université
d Aziz taquine les rythmes berbères
avecune énergie très free, entre rock
gnaoui et chaâbi marocain . «Il faut
aller vers les autres, parler d cunour
plaide l humaniste Sahmaoui, dont
le chant abrasifet guttural soulèveles
corps et les youyous.
Avec Mazal, il célèbre moins le
tagnawit un esprit fraternel et
convivial
; mais la transe est partout ,
puissante
, incroyablement festive . Et
intensément communicative.
- AntzeBerthod
I Lex) décembreàMarseille(13),
le13marsà Oberhausbergen
(67).
c'
'
n'
s'
'
'
n'
'
'
'
»"
'
qu'
Tous droits de reproduction réservés
Date : 03/12/2014
Pays : FRANCE
Suppl. : sortir
Page(s) : 8
Diffusion : 642647
Périodicité : Hebdomadaire
Surface : 94 %
'
Têtes
d
affiche
«
étais
J'
le
seul
'
de
l
Orchestre
national
de
à
vivre
Barbés
dans
le
18e
»
l ordre , la beautéde l Européen, sa blondeur et ses
yeux bleus angéliques: y ai vu dela grandeur. Et
puis ai senti la douceur, la simplicité et le respect
entrelesgens. y aiconnulaliberté: estmagnifique
de pouvoir exprimer ! aimel esprit associatif
desFrançais, cette capacitéde vivre ensemble.
était l esprit de l Orchestrenational de Barbès?
Oui, l humour en plus ! Le plus drôle, est que
étaisle seuldu groupeà vivre dansle 18e...
L ONEavait, bien sûr, un messageidentitaire ,
mais savocationétait aussifestive: le public est
retrouvé danssadiversité culturelle autant que
dansl ambiancefamiliale etla danse.
Quelle est la vocation de votre University
of Gnawa?
Au début , cetteuniversité représentaitjuste
un endroit où on seréunissaitpour grooveret être
heureux ensemble: le caféFrench Kawa, dans
le 20e, dont le patron , ancien manager de PONB
,
avait mis sonsous-solà ma disposition. Le groupe
est formé très vite. Cette «université libre»
estcelle de l échangeetdu partage, est ce pouls
commun sur lequel desmusicienssénégalais,
Marocain , attaché à la France, lefondateur
marocains, tunisienset français se calent, sans
de l University of Gnawademande la nationalité jamais froisser la phrasede l autre.
Cepouls est-il gnaoui ?
algérienne .Safaçon de prôner le métissage.
Touteslesraisonssont bonnes pour faire le lien
Il parait que vous voulez demander
aveclesautres. Le tagnawit, l art du g,naoui,
la nationalité algérienne. est vrai ?
a rythmé mon enfance:cetteculture du quotidien
va du rituel sacréà la fête de rue, du Rifà l Atlas,
était une annonce symbolique, lors d une
interview à Alger: une façond honorer mon
de l Afrique à la France; estune musiquede fête
invitation par le festivalDiwane et d exprimer
humaniste, qui libère dans la joie , la danse
mon amour pour l Algérie. ai besoin de ces
et la rencontre. Aujourd hui, ce groove me permet
de
fraternité
,
de
ce
nous
d aller verslesautres, niais ce est une couleur
rapports
qui
rapproche
tousà traversle monde. Le métissagesera
parmi d autres, surtout sur notre nouveaudisque.
la solution des problèmes de l humanité.
11va l Afrique noire aussi. ..
Certains internantes l ont mal pris ...
Elle a toujours fait partie de moi. Mon nom ,
Ceux-lày ont vu un acte politique ... D autresont
Sahmaoui, signifie« le très noir» .Enfant, je rêvais
penséque étaistunisien en entendantMaktoube, déjàde cette rencontre, cette jouissancedans
une chansonécrite trois moisavant que éclate
le rythme , la mélodie, le partage. Aujourd hui , je
le Printempsarabeen Tunisie. Danscette chanson, joue plus du goni que du guembri, l instrument
traditionnel gnaoui... Mais est parceque le son,
je parlais du lien que je rêvaisde voir tisséentre
lesnations... Ma musiquereflète simplement ce
plus aigu, semarie mieux avecla basse. est mon
queje Suis: un Marocain autant un Maghrébin. côtérock . - Proposrecueillispar Anne Berthod
Un Français , aussi?
AzizSahmaoui University
ofGnawaLe5 déc., 20h
Grave ai grandi à Marrakech, maisje vis en
1Cafédela danse
, 5,passageLouis-Philippe
, 11e
Francedepuis trente ans. A 18ans, ai d abord vu
I 0147005759 cafedeladanse
.com 25Euro.
'
'
j'
j'
c'
j'
'
s'
J'
'
'
C'
'
c'
j'
'
s'
'
s'
'
c'
'
'
'
C'
'
'
C'
'
'
c'
'
'
'
J'
'
n'
qu'
'
'
'
'
'
j'
ÉRAMA
'
n'
TEL
'
n'
POUR
c'
C'
MARTIN
qu'
&
!J'
'
j'
JEAN-FRANCOIS
Tous droits de reproduction réservés
PAYS : France
DIFFUSION : 594049
PAGE(S) : 26-27
SURFACE : 150 %
PERIODICITE : Hebdomadaire
3 juin 2015 - N°3412 - sortir
Musiques
LESSPECTACLES
SUR TELERAMA.FR
sourceautant dansle garage
que dansle glam. Fort maisun
peu monotone surla longueur.
(du groupe «fusion» Living
Colour), rend hommageau
vasterépertoire dela musique
afro-américaine, de Nina
Simoneà GeorgeClinton...
Maisdans le programme
du festivalLeStandardIdéal,
nulle tracedu répertoire
repris cettefois...
Elvis Perkins
Rock
Reggae
Sélectioncritiquepar
Frédéric
Alpha Blondy
The Solar System
&
Le juin,19h,la Cigale,120bd
Rochechouart
,18e, 8926836
22_ ( 33-41
e.
T PositiveEnergy.
Lenouvel
album du pionnier du reggae
africain porte bien son nom.
Alpha Blondy affiche encore
unefois un dynamisme
à toute épreuve et un esprit
combatif plein d espoir assez
contagieux. En revanche,
musicalement, il y aurait
àredire . Si quelquestitres
peuvent apparaitre touchants,
l ensemblesonne daté.
Lomniprésence deschoeurs
féminins etles arrangements
pastrès imaginatifs, ajoutés
à une voix qui a perdu de
sa fêlure, rendent ce disque
secondaire. Ne restedonc plus
à espérerque , sur scène,
qu'
l Ivoirien piochedavantage
dans son copieux répertoire.
'
'
'
'
Dubmatix
Le 6 juin, 20h30, laPêche16. rue
Pépin,93 Montreuil,01487069
65. (6-10Euro) AvecOndubground.
D un album à l autre,
le Canadienexpose l étendue
de son savoir-faire. Son
dernier forfait ? TheFrench
Sessions
, un disque enregistré
en compagnie de différents
chanteurs et MCsfrançais
( Kaya, LMK,Joe Pilgrim ,
Taïwan MC...) croiséssur
les routesdel Hexagoneau fil
de sesmultiples concerts.
Reggae
, dub, dancehall: tout
est abordéavec toujours cette
dynamique qui donne envie
de bouger lesarpions . Alors,
mêmesi seul derrière satable
de mixage ,Dubmatbcpeut
transformer importe quelle
salle en volcan enéruption ,
ce nouvel album nous fait
encore plus regretter qu' il ne
soit pas entouré de quelques
musicienset chanteursen live.
'
'
'
Le8 juin , 20h, Fondation
Cartierpourl art contemporain ,
261, bd Raspail
,14e,
01421856 72. (
.
T Rienàvoir avecPresley
ni avec Caripuisqu' il estlefils
d Anthony Perkinset dela
photographeBerry Berenson,
décédéedans un des avions
qui percutèrent lesTwin
Towers. Cegars-là estun vrai
baladin, qui narrede petites
histoires sur un folk vintage
mélancolique. Ce est pas
pour rien qu' il a intitulé son
nouvel album I Aubade. Ses
chansons, aux arrangements
aussidépouillésque truffés
de sons étrangescomme
si ellesavaientété enregistrées
en plein air sanssesoucier
des bruits ambiants,
ont vraiment des allures
d aubadestendres auxquelles
lesamateursde NicicDrake
devraient être sensibles.
'
n'
Eagles of Death Metal
Le juin , 19h30, le Trianon,
80, bdRochechouart
, ise.
0 892 68 36 22. (28,50Euro).
Le duo sauvagecalifornien
composédeJesseHughes
àla guitare et lavoix
de Josh «Queensof the Stone
Age» Hommeà la batterie.
Ensemble, ils déballent
un rock puissant qui prend sa
Le 6 juin . 23h30 Badaboum,
2 bis , rue des Taillandiers, ,
01 06 50 70. (12-15Q.
'
Dubmatix
Le6 juin 93 Montreuil.
(reconnaissableà son épaisse
dreadlock, verticalement
dresséesur satête hier mais
retombéedepuis)et l organiste
SelwynBrown, seulsrescapés
dela formation d origine, le
grouperevient avecson solide
répertoire. On en réjouit.
'
'
s'
Jay-Jay Johanson
Le8juin, 19h, Cafédeladanse,
, 11e
5, passageLouis-Philippe
0147 00 5759. (25Euro).
Avec Bristol et LisetAlea_
mine de rien , ça fait près
de vingt ans que le songwriter
suédoisnous berce avecson
niplop jazzy. Dernièrement,
collaboré avecl ex-Cocteau
Twins Robin Guthrie et
peut-être encore gagné, avec
lui , en harmoniesdélicates
propices à cesdéambulations
vocalesqui font plus que
jamais de lui un crooner
des temps modernes.
T
'
Joseph Leon
Le8juin 20h, les Trois Baudets,
64 bdde
0142 62 33
33.(10e).
T Entre chanter et devenir
prof de droit , ceFrancoLibanaisa choisila première
option . Et esttant mieux car
il possèded incontestables
talentsd auteur-compositeur
dansun registre folk teinté
d accentsjazz. Son univers
intimiste est pas très éloigné
de celui de RayLamontagne,
ou de Nick Drake. Séduisant.
c'
'
'
On les a vusau For
Festival, surune plage
en Croatie, puis aux
Musicalesde Rennes, dans un
parc des expos, et ce était
pas le mêmeDJsetni la même
ambiance. Et pourtant , on les
a adorés en cesdeux endroits.
Le collectifde Dis londoniens
Horse Meat Discojoue
raretés, remix et édits disco,
et impose partout comme
l un des meilleurs spécialistes
du genre. Un must.
n'
n'
S'
'
Cabaret Disco
'
The Soft Moon
Le 3 juin ,
La Maroquinerie,
23. rue Boyer 20e 01 40 33 35 05.
(22,20Euro).
Dansla série «Revisitonsles
années80» , cette formation
de SanFranciscofait plutôt
bien les choses. Dans
un registre cold wavebien
assumé, The SoftMoon
inspire autant de la scène
berlinoise de l époque que
deJoy Division, Siouxsie
and The Banshees,voire de
The Cure.Beatsélectroniques
martiaux, tournoiements
de flanger, nappesde synthé,
voix lointaines: rien
ne manque à la panoplie
pour créerdes atmosphères
sombrespar lesquelles
on selaisseprendre avecun
certain plaisir nostalgique.
T
s'
'
Complet
Mark Knopfler
Le 3 juin Zénith.
s'
'
James Pante
Le juin ,
la Maroquinerie,
, 0140 33 35 05.
23, rue Bayer
(n ,80e).
T Chez lui le
Groove
Electro
Sélectioncritique par
Erwan Perron
Steel Pulse
Le4 juin,20h,lePlan,
Black Rock Coalition
, av.LouisAragon,91Ris-Orangis Orchestra
Du 3au 5 juin , 20h, ThéâtreGérard69 02 09 19. (26,40E) .
T
Philipe
, 59, bd Jutes-Guesde,93
Apparu à Birmingham
en pleine ère punk (1978)
Saint-Denis,014813 70 00. (6-22E).
T A
avec un reggaeurbain qui
quoi attendre? Depuis
1985
, cette formation à
transpirait l esprit rock, Steel
Pulsea marqué son époque
géométrievariable, emmenée
et au-delà. Toujours emmené
par le guitariste coureur
de mancheVernonReid
par le chanteur David Hinds
s'
'
&
Voir article page 4
Weather jour 3
Le 6 juin, 16h, plaine de jeux du
Polygone, route de la Pyramide,
bois de Vincennes, 12e.
weatherfestivalfr . (47-62e.
Ce soir , on a presque
envie de rebaptiserle Weather
Festival: «Festivalde la house
minimale», tant les artistes
programmés ,de tous âges
et de toutesnationalités,
contribuent àporter ce genre
au sommet: dans lerôle
du doyen, saluonsl Anglais
BabyFord. Maisaussi
lesAllemands Zip, Robag
Wrulune et RicardoVillalobos,
les FrançaisCabotine
et Lowris , lesRoumains
du RPRSoundsystem...
Voirarticle page 4
'
Complet
Chet Faker
Le 3 juin .le Trianon.
pire côtoie
le meilleur . Et réciproquement.
Ce crooner américain
originaire d Austin, Texas,
enregistrelui-même des
disquesoù le punk croise
l électro-funk , ledisco,
le rhythrn'
blues , voire
latechno... présente son
,
quatrième album, Savage
tout frais sorti despresses
deStonesThrow Records.
World
Sélectioncritiquepar
'
'
n'
Anne Berthod
Agnès Jaoui
Le7juin ,17h, Théâtrede laVille,
2, placeduChâtelet
,4e.
festivaldesculturesjuives_org,
01 7422
( 16-28Euro) .
77"
Fado, flamenco, boléro,
bossa, milonga... L actrice
et chanteusemultilingue
conjugue l amour à lamode
latine mais prête aussisavoix
charnelle de soprano aux
pasionariasméditerranéennes
que sont laLibanaiseFayrouz
et l IsraélienneChava
Alberstein. Un répertoire
à découvrir en live, où
l actrice aux rôles farouches
et abrupts révèleune présence
chaleureuseetattachante.
T
'
The Chap
Le 4 jet 20h, Point éphémère,
200, quai de Valmy 10e,
01 40 34 02 48 . (16)30E).
T Avant de jouer auFestival
YEAH! - organiséce
weekend
par LaurentGarnier à
Lourmarin dansle Lubéron The Chap fait une escale
à Pariset est tant mieux.
Longtemps qu' on suit ce
sextetlondonien excentrique
et libre que l on classera, faute
de mieux , dans la catégorie
«pop expérimentale».
c'
'
'
'
Voir article page 8
'
'
n'
Cesoir on guettera la scène
«Hiver pour ManuLe Malin
et la scène«Automne»
pour JeffMills, JuanAtkins
Moritz von Oswald...
Aziz Sahmaoui
University of Gnawa
&
Weather jour 2
Le 5 juin 18h plaine de jeux du
Polygone, route dela Pyramide,
bois de Vincennes, 12e,
.
weatherfestivaLk
La seule question est:
comment les organisateurs
du Weather Festival
pourrontils
faire aussibien que l an
'
passé?Onsesouvientdes
«teufeurs »à l aéroport
du Bourget, encadréspar la
fuséeAriane, le Concorde, un
Canadair... Cetteannéeencore,
le plateauest pléthorique.
'
Le8 juin , 20h, le Divan du
monde. 75 rue desMartyrs.18e
,
0140 05 0699. (22,400.
Cechanteur abrasif et
guttural a toujourseu le groove
généreux, que cesoit au
guembri, le luth traditionnel
desgnaoua, ou au goni, dont
le son rugueux fusionneavec
la guitare électrique. Ases
côtés, son Universitétaquine
les rythmes berbèresavecune
énergietrès free, entre rock
gnaoui et chaâbi marocain:
un répertoire fraternel
n'
Tous droits de reproduction réservés
PAYS : France
DIFFUSION : 594049
PAGE(S) : 26-27
SURFACE : 150 %
PERIODICITE : Hebdomadaire
3 juin 2015 - N°3412 - sortir
Musiques
(le disque Mazal) qui éloigne
du tagnawit traditionnel pour
cultiver une transe festive et
chaleureuse , prodigieusement
nerveuse , qui soulève les
corps et les youyous.
s'
Blick Bassy
Le 3 juin 19h30, Café de ladanse,
5, passage Louis-Philippe, 11e
,
0147 00 5759 . (20Euro).
La magie du disque
(Akô , un album intimiste
touché par la grâce) est pas
au rendez-vous . Restent
la délicatesse de la voix ,
gorgée d un blues entêtant ,
et pouvoir de la mélodie ,
portée par des sonorités
veloutées - guitare perlée ,
trombone , violoncelle.
Smadj
avec les invités David
Le 5juin 20h, New Morning,
7-9 ,rue des Petites-Ecuries,10e
0 892 6836 22. (13,80Euro).
T Moins festif , plus bluesy ,
Poudiste électro-acoustique
promène son nouveau Spleen
sur ses machines , avec la voix
envoûtante de Sofiane Saidi
pour pimenter ses groove
orientalisantsfrench toua.
Chevallieràla guitare
Jazz
n'
critique pur
Michel Contat
'
Cristina Branco
et Ensemble Cairn
'
Le6 juin, 20h30 , centre Pompidou.
place Beaubourg, 4e, 01 781240,
manifesteircam .fr.(14-18Euro).
T Voix fluide et cristalline ,
elle est accompagnée par vingt
musiciens dans une création
du compositeur Stefano
Gervasoni : un Fado errittico
revisité aux confins de la
musique contemporaine , avec
guitare portugaise , mélismes
électroniques et rumeurs
de la rue lisboète pour porter
les mots de Camôes et autres
chants du répertoire de
la grande Amâlia Rodrigues.
Gnawa Diffusion
Le 3juin , 20h30, le Tamanoir, 31-33,
bd Jean-Jacques-Rousseau
, 92
Gennevilliers,01479803 63 . (6-15Euro).
Une ironie rageuse , des
chansons libertaires livrées
dans un florilège incendiaire
de ragg,a-chaàbi crasseux ,
de hip-hop mélancolique ,
de transe gnaouie et de rock
furieux , avec guembri et basses
saturées : le groupe réunifié
d Amazigh Kateb , le leader
aux mots chocs et ciselés ,
est en forme et en verve.
'
Naïssam Jalal
Rhythms of Resistance
&
Le 4 juin ,20h , Café de la danse,
5 . passageLouis-Philippe ,11e,
01 4700 57 59.(16,80Euro).
T Adeptes des ruptures de
rythme et des thèmes effleures ,
la flûtiste franco-syrienne et
ses quatre musiciens (batterie ,
basse, guitare et contrebasse ,
saxo) semblent prompts à tous
les télescopages , entre jazz
improvisé et arabesques
foisonnantes empruntées
à diverses traditions orientales.
Surie disque Osloob Hayati ,
un titre comme
rut laisse
augurer toute la rage et
l énergie dont Naïssam
devrait faire preuve sur scène.
'
Alex Tassel Quintet
Le 5 juin,19h30 .21h30, Au Ducdes
Lombards 42 rue desLombards
0142 33 2288.(28Euro).
Alex Tassel est un fameux
trompettiste , pas encore aussi
célèbre
il le mérite grâce
à son style classique de
l après-hard-bop , sa splendide
sonorité au bugle et son idée
généreuse du jazz . On va
l entendre en quintet avec des
partenaires à sa hauteur , tous
connus comme exceptionnels
solistes et sidemen :
le pianiste Laurent de Wilde ,
le sax ténor Sylvain Beuf ,
le contrebassiste Viktor
Nyberg et le batteur Julien
Charlet . Ils ont enregistré
ensemble l excellent Serenity.
qu'
'
'
'
Andy Sheppard
Quartet
Le 4 juin,19h30, 21h30, Au Ducdes
Lombards, 42 ruedes Lombards,
0142 332288 . (30e).
Andy Sheppard ,
le saxophoniste britannique
favori de Carla Bley dont
il sert avec sensibilité
les compositions , est aussi
un leader apprécié . Son tout
récent Surrounded By Sea
(ECM) lui donne l occasion
d un passage rêveur en club
avec les musiciens présents
dans cet enregistrement :
Eivind Aarset la guitare ,
Michel Benita la contrebasse ,
Sebastian Rochford aux drums.
Très fortement recommandé.
'
'
Christophe
Ozone
Mon
Le 5 juin 21h le
, rue
du Coq-Français, 93 Les Lilas,
01 49 7283 13. (15-20Euro).
Ozone , le groupe
du saxophoniste très allumé
et drôle Christophe Monniot
se donne le défi de rendre
hommage à l historique
Weather Report dans
un disque titré lieavy Market ,
enregistré précédemment
au Triton . Ses compères sont
Emil Spanyi aux claviers
et joe Quitzke à la batterie ,
'
et Naghib Shanbehzadeh aux
percussions . Sérieuse affaire.
Fabien Mary Quintet
Le 6 juin , 21h30, Sunset, 60 rue
des Lombards, , 0140 26 46 60.
(22-25E).
Remarquable styliste dans
la veine hard bop de Kenny
Dorham , le trompettiste
Fabien Mary présente
le répertoire de son disque
en quintet , Three Homs Two
Rhythm , avec David Sauzay
au saxophone ténor , Michael
Joussein au trombone , Gilles
Naturel à la contrebasse ,
la batterie.
Andréa Michelutti
Le style des disques Blue
Note années 60 survit
en toute jeunesse.
1e'
Festival Jazz musette
des puces: le grand
concert
Le 6 iuin , 19h, centre sportif
Bertrand Dauvin, 12, rue
René-Binet, 12e,festivaidespuces.
. Entrée libre.
Une tradition désormais
bien établie : les épousailles
du jazz et du musette là où
celui-ci épanouit le mieux ,
aux puces de la porte de
Clignancourt . Les musiciens
ne boudent pas cette fête:
Arno , Yvan Le Bolloc' h et
Ma guitare , Didier Lockwood ,
Sylvain Luc , Lionel Suarez ,
Catherine Falgayrac , Les
Rapetous , Valérie Duchâteau ,
Lemmy Constantine ... Pas mal ,
non , pour donner l envie ?
s'
'
Gaël Horellou
Electronic Quartet
Le 3 jum, 20h, New Morning ,
7-9, rue des Petites-Ecuries, 10e
0 892 68 36 22. (16,80Euro).
Venu du free (sans en être
revenu) et de l électronique , le
saxophoniste Gaël Horellou a
retrouvé avec joie un jazz plus
cadré mais resté incendiaire.
Son nouveau disque Synthesis
montre
il a pas perdu
le sens de l aventure.
On peut compter sur lui pour
la continuer sur scène , avec
David Patrois au vibraphone ,
Viktor Nyberg à la contrebasse ,
Antoine Paganotti la batterie.
'
n'
qu'
'
Jacky Terrasson
Friends
&
Le 9
20h30
Olympia, 28 , bd
des Capucines, Be 89268 33
(33-275C).
Le super ,groovy pianiste
franco-américain Jacky
Terrasson vient exprès
de New York fêter l approche
de son 50e anniversaire de
la plus belle façon , en
invitant ses amis musiciens
'
Tous droits de reproduction réservés
Date : 22/11/2014
Pays : FRANCE
Edition : Week-End
Page(s) : 43
Rubrique : Guide culture
Périodicité : Hebdomadaire
Surface : 4 %
AZIZ W414-MAOUI
1
Cuivra
Dansle sillagede
BrianJonesdes
RollingStones,
lesrythmiquesde
transedesgnawas
du Marocont
fascinétant
lesjazzmenque
lesrockeurs.
Lecliquetis
irrésistible
deskarkabous
(castagnettesde
cuivre)traverse
ledeuxième
albumd Aziz
Sahmaoui
, passé
par laformation
de JoeZawinul
(WeatherReport)
et l Orchestre
national
de Barbès.
Avecl aidedu
producteurSodi
(Fela, Négresses
vertes), Hazat
réussitle parfait
équilibreentre
sonstraditionnels
et exubérance
rock'
rol F.-X.G.
'
'
'
n'
Àziz Sahmaoui
&
University
of Gnawa
. Le
(WorldVillage)
auCafé
5 décembre
deladanse
, ParisXle.
Tous droits de reproduction réservés
Janvier-Février 2015
Date : 22/11/2014
Pays : FRANCE
Edition : Week-End
Page(s) : 43
Rubrique : Guide culture
Périodicité : Hebdomadaire
Surface : 4 %
AZIZ W414-MAOUI
1
Cuivra
Dansle sillagede
BrianJonesdes
RollingStones,
lesrythmiquesde
transedesgnawas
du Marocont
fascinétant
lesjazzmenque
lesrockeurs.
Lecliquetis
irrésistible
deskarkabous
(castagnettesde
cuivre)traverse
ledeuxième
albumd Aziz
Sahmaoui
, passé
par laformation
de JoeZawinul
(WeatherReport)
et l Orchestre
national
de Barbès.
Avecl aidedu
producteurSodi
(Fela, Négresses
vertes), Hazat
réussitle parfait
équilibreentre
sonstraditionnels
et exubérance
rock'
rol F.-X.G.
'
'
'
n'
Àziz Sahmaoui
&
University
of Gnawa
. Le
(WorldVillage)
auCafé
5 décembre
deladanse
, ParisXle.
Tous droits de reproduction réservés
Date : 18/11/2014
Pays : FRANCE
Page(s) : 21
Rubrique : Culture
Diffusion : 275310
Périodicité : Quotidien
Surface : 23 %
culture
L’opération
séduction
du
Maroc
en
faveur
de
ses
artistes
Lapremière édition de Visafor Music, qui s’esttenue à Rabat,a rassembléquelque 1 000 professionnels du monde entier
MUSIQUE
rabat
I
l est minuit. L’effervescence
est à son comble dans la salle
de cinéma Renaissance, samedi 15novembre, à Rabat, où se
termine la 1re édition de Visa for
Music. Marché professionnel de la
musique voué à l’Afrique et au
Moyen-Orient, l’événement s’est
décliné en débats, films et concerts, entre les 12et 15novembre.
Avec son rock énervé (on les a
surnommés parfois les Ramones
marocains), métissé de rythmes
gnaoua, le groupe casablancais
Hoba Hoba Spirit a drainé vers la
salle une jeunesse délurée et
joyeuse. Depuis la sortie de son
premier album, en 2003, il reste
l’un des leaders de la scène des
musiques actuelles au Maroc.
Outre son public, Hoba Hoba Spirit a l’opportunité de jouer cesoir
devant des producteurs, directeurs
de festival, de labels...,venus d’Espagne,d’Estonie, du Danemark, du
Sénégal,de Norvège et de Corée du
Sud,du Mexique « Environ 1000
professionnels de la musique sont
ici »,dit Brahim El-Mazned, fondateur de Visa for Music, et directeur
de Timitar, à Agadir, l’un des festivalsde musiques en vue du Maroc,
pays leader en la matière sur le
continent (entre 150et 200 « festivals musicaux professionnels »,
d’après le ministre de la culture,
Mohamed Amine Sbihi).
Champion du lobbying confraternel, M. El-Mazned sillonne la
planète et les festivals accueillant
les musiques du monde. Nouveau
marché de la musique créé sur le
continent africain après le lancement, en 2012, d’Atlantic Music
Expo Cabo Verde (AME Cabo
Verde), à Praia, capitale de l’archipel du Cap-Vert, Visa for Music
peut se positionner comme un
contrepoids à l’hégémonie des
pays du Nord, dans le domaine de
l’organisation de tournées d’artistes du Sud ou de définition de critères esthétiques « vendeurs »,
suggère Brahim El-Mazned.
Impliqué dans la promotion à
l’international des festivals marocains, à travers le collectif Maroc
Tous droits de reproduction réservés
Date : 18/11/2014
Pays : FRANCE
Page(s) : 21
Rubrique : Culture
Diffusion : 275310
Périodicité : Quotidien
Surface : 23 %
Festivals, José Kamal insiste sur
l’importance de Visa for Music
pour les musiciens du pays. « Nos
artistes ont parfois du mal à aller
au-devant des acheteurs, faute de
moyens ou de visas. Alors, on fait
venir ceux-ci chez nous. » Seconde
cible :les décideurs marocains. « Il
faut les sensibiliser aux métiers
connexes à la création, leur rappeler que la musique est une industrie qui fait tourner de l’argent. »
« Rencontrer d’autres ailleurs »
Sponsors et politiques ont été sollicités. L’opération de sensibilisation n’a pas porté suffisamment
ses fruits. Aucun des trois opérateurs téléphoniques n’a réagi, par
exemple. Du côté du ministère de
la culture, en revanche, l’enjeu
semble avoir été compris. « Nous
avons accordé 2 millions de dirhams [181 000 euros] . C’est un
événement nécessaire pour faire
connaître la production marocaine, une structure de mise en relation qui manquait, déclare au
Monde Mohamed Amine Sbihi.
Visa for Music participe à la valorisation de la création et du patrimoine musical du Maroc, à sa diplomatie culturelle. »
« J’y vois une possibilité ouverte
pour lesmusiciens vivant ici d’aller
rencontrer d’autres ailleurs. Il faut
voyager. Cela enrichit notre histoire, celle qu’on raconte dans nos
chansons », commente, après son
concert à Rabat, Aziz Sahmaoui,
chanteur solaire, installé en
France depuis 1984. Il est venu
présenter son deuxième album
(paru chez Harmonia Mundi),
une fusion entre transe gnaoui,
groove, douceur, jazz et rock. Il l’a
appelé Mazal , qui signifie « continuer », « persister ». Les organisateurs de Visa for Music pourront
en faire leur devise. p
patrick
labesse
Aziz Sahmaoui. En concert à
Paris, le 22 novembre, (avec Nino
Josele)à l’Institut du monde
arabe (IMA) et, le 5 décembre, au
Café de la danse. Le 20 décembre
à L’Affranchi, à Marseille.
Hoba Hoba Spirit. Le 24 janvier
2015,à l’IMA.
Tous droits de reproduction réservés
Date : 01/12/2014
Pays : FRANCE
Page(s) : 78
Périodicité : Mensuel
Surface : 93 %
CULTUREMUSIQUE
AZIZSAHMAOUI
"
La
diversité
est
une
richesse
magnifique.
'
C'
le
de
"
l
,
homme
est
futur
Lechanteurmulti-instrumentaliste
marocainrevientavecunnouvel
albumdefusionafro-maghrébine
et mystiques
auxaccentspoétiques
,
véritableodeaumétissage.
recueillisperJeanBerry
Propos
Aziz Sahmaoui en5 dates
Depuis votre précédent album , vous rendez hommage
au répertoire gnaotd ...
L art tagnaouite a toujours été au sommet. Il traverse le
temps, l invisible... Quelle estcette magie, cette énigmequi
on écoute un morceau 200, 300, 1000 fois et
fait
on
ne en lasse pas? Je trouve ça extraordinaire . Rendre
hommage àcette bellemusique estla moindre deschoses,
et est ce quenous essayonsdefaire danscette fusion, qui
est pour moi un seul et unique corps.
1962
1984
1995
2002
2011
'
'
qu'
qu'
Naissance
auMaroc. IlgranditàMarrakech.
ArrivéeàParis.où ilétudiel anthropologie.
Créationdel Orchestre
nationaldeBarbès.
II intègreleJoeZawinulSyndicate.
Il sortsonpremieralbum,
AzizSahmaoui UniversityofGnawa.
'
'
s'
&
c'
Vous intégrez d autres éléments àvotre musique ...
Le gnaoui est une partie de ce que nous faisons, Il y a
aussi une écriture , des poèmes , des mélodies , des
compositions ... je voulais réaliser ce deuxième album de
manière à ce que les gens me connaissent autrement ,
comme un auteur-compositeur . est pour cette raison
que ai choisi des thèmes qui intéressent: le voyage,
l émigré, la beauté on peut découvrir sousle ciel
, parisien . Ce voyage, ce pont entre le Maghreb ,
européen
l Afrique et l Europe enrichit et renforce lesliens. estle
devoir du musicien que de servir la musique, dans une
vision fertile et positive qui étend dans le regard , vers
demain, vers un monde meilleur . est unemanière de se
renouveler, devoir la beauté en l autre, dans son geste,
il fait de mieux.
son mouvement, ce
'
C'
culture , la profondeur de ceterroir , dela musique du pays,
de l élément culturel , de la source... est bien aussi de
connaître l école de l autre , ce
est le rock , le jazz , le
funk , de créer desliens.Avecla mondialisation et la
, le monde est tout près , nous vivons plusieurs
technologie
cultures . est la diversité qui règne , est une richesse
magnifique et estle futur del homme , notre avenir.
'
C'
'
'
qu'
C'
c'
'
c'
m'
j'
'
qu'
'
'
C'
s'
C'
'
qu'
L album appelle Mazot quel sens donnez-vous à ce
titre?
Mazal signifie qui dure , qui persiste , qui est encore
là ... Pour moi , est encore une fois une vision positive
qui met l amour en avant . Je suis toujours et encore
amoureux de toi , du pays, de l autre , de cette fertilité
dont nous sommesissus , de cette terre qui est la nôtre.
est une façon de mettre en valeur la culture , le pays, les
gens , en dépit de leurs différences . est important de
élever, de sentir
on existe et on est libre dans nos
rapports . Il faut l exprimer , le dire , le renouveler... est
toute la noblessede ce sentiment .
'
s'
"
"
"
"
"
"
c'
'
'
C'
C'
Vous revendiquez l africanité du Maghreb?
est notre culture , ce sont nos origines que nous
défendons
, que nous portons ennous, dansnos gènes,notre
nature
et, au-delà, estun langage aveclequelon exprime.
Quandon intègre d autres formations,d autresécoles,
évidemment
, cette fusion est notre langage, qui glisse d une
manière harmonieuse et équilibrée vers le langage de
l autre. est une grande chance de connaître sa propre
'
C'
c'
s'
qu'
qu'
'
C'
s'
'
'
'
'
C'
blaze ,AzizSahmaoui&Unhiersity
ofGnawa,( World
Enconcertle5 décembreauCafédeladanse.
5 , passageLouis-Philippe
.Paris .
"
"
11'
Tous droits de reproduction réservés
Date : 01/11/2014
Pays : FRANCE
Page(s) : 93
Diffusion : 19268
Périodicité : Mensuel
Surface : 28 %
m GNAW.
LAFRO-FUSION
D'AZIZSAHMAOUI
« LE GROOVE, c'est glisser dans les phrases de
l'autre, ne pas le froisser, l'écouter et laisser la transe
monter. » Belle profession de foi du Marocain Aziz
Sahmaoui, cofondateur de l'Orchestre national
de Barbes. Puiser ce groove dans la pulsion ryth
mique de l'Afrique subsaharienne, tel est l'objectif
du chanteur et joueur de guembri, bercé depuis son
enfance par la musique gnawa. Il le poursuit ici avec
ce second opus, Mazal, qui est un bloc rythmique
compact où se fondent rock, jazz, chaabi. .. Les titres
gagneraient toutefois à être plus longs, histoire de
permettre à Aziz et son groupe, University of Gnawa,
d'exprimer cette formidable énergie qu'ils déploient
sur scène et qui en fait un des groupes les plus exci
tants du moment. Q J.-M.D.
MAZAL. Aziz Sahmaoui fitUniversity of Gnawa.
World Village/Harmonia Mundi.
Tous droits de reproduction réservés
PAYS : France
DIFFUSION : 2401
PAGE(S) : 148
SURFACE : 43 %
PERIODICITE : Mensuel
1 décembre 2015 - N°358
L ancien membre
l Orchestre
national de Barbès
cultive la fusion
des styles.
'
musique AZIZ SAHMAOUI ,
AU-DELÀ DES FRONTIÈRES
IL EST NOMMÉ CE MOIS-CI aux Africa Music Awards , dans les catégories « Best
Artist African Traditional » et
Male Artist in North Africa », pour son
dernier disque Mazal , sorti il y a un an . Après sesconcerts en Afrique du Nord
au printemps dernier , le Marocain Aziz Sahmaoui poursuit actuellement sa
tournée mondiale . Accompagné de son groupe University of Gnawa , il continue
son joyeux métissage de musique gnaoua , rock , chaâbi , mbalax sénégalais et
parfois même flamenco . Ancien membre et cofondateur de l Orchestre national
de Barbès, installé à Paris, il a grandi à Marrakech où il est imprégné des
musiques des différentes ethnies du pays. La puissance de ces rythmes menant à
la transe et de ces rituels aux racines subsahariennes l a profondément marqué.
Aujourd hui , il cultive les échanges culturels avec ses voisins du Maghreb et
de lAfrique de l Ouest . Il entoure de musiciens marocains , tunisiens , français
et sénégalais, comme le guitariste virtuose Hervé Samb (Amadou et Mariam ,
Oumou Sangaré ...) . Chanteur et multi-instrumentiste , Aziz maîtrise aussi bien
le guembri , la basse gnaoui , le goni , ce luth mandingue , ou la mandole
araboandalouse
. Lors de son passage au Festival international de musique diwane
d Alger l an dernier , il annonçait vouloir obtenir la nationalité algérienne , ce qui
provoqua de virulentes réactions sur les réseaux sociaux . Pour cet artiste , qui
autoproclame naïf et rêveur , était simplement une façon d exprimer sa fraternité
et son amour pour l Algérie , une parole symbolique pour dépasser les frontières et
rapprocher les cultures , comme l illustre avec force sa musique . AstridKrivian
'
s'
'
'
'
'
s'
n'
'
'
'
s'
c'
'
'
Tous droits de reproduction réservés
PAYS : France
PAGE(S) : 28
SURFACE : 92 %
PERIODICITE : Bimestriel
1 juillet 2015 - N°58
CI
musique
Certains morceaux se teintent aussi
de légèreté . ..
fil conducteur
de tout ça restel amour, celui qui nous
lie entre nous tous. La chansonLawah
Lawah estcet air qui fait en sorteque tout le monde se sentebien.
Cette chanson qui nous donne envie d aller vers l autre, vivre un
moment ensemble, créerune magie l espaced un instant.Vous
savez, cette chanson a voyagépartout dans le monde , et même
devant un public américain, allemand ou chilien , à un moment
donné les gens dansent puis tapent dans leurs mains et au
final chantonnent sanscomprendre les mots , est magique !
'
'
'
'
Aziz Sahmaoui
'
c'
Vous-même voyagez avec votre musique . Racontez-nous
un peu votre parcours pour nous aider à mieux comprendre
l artiste que vous êtes . -Ma carrière est une histoire
la musique, le son du tambour comme un appel
d amour :
à la prière . Quelques notes et tu es déjà ailleurs. ai commencé
tôt , à Marrakech , lors de fêtes religieuses. Enfant , ai découvert
les instruments qui parlaient entre eux. Leurs
sons qui me portaient . Puis , ai rejoint des
premiers groupesavant de venir en Franceet de
participer à l aventure de l Orchestre National
de Barbès. Quel mouvement , quelle vague !
Nous étions des maghrébins pour la plupart
qui représentaientla Franceà travers le monde !
Une aventure impensableaujourd hui . Puis, ai
intégré d autres projets , dans cette envie de ne
surtout pas rester dans l acquis . Ça a amené à faire un bout
de chemin à Los Angeles auprès du grand Joe Zawinut , ami
de Miles Davis , dans leshautes sphères du jazz.
'
"
'
J'
COMME
UNAPP
ÀLAPRIÈRE
j'
j'
'
Ses mots résonnent comme
une poésie , jusqu'
à l intonation
mélodique de sa voix posée . Aziz
Sahmaoui est un artiste dans l âme , de
ceux qui savent magnifier la vie , l instant
d une chanson ou . .. d une interview . PAR K . P.
'
'
'
'
'
La première chose qui
puis, il y aaussidessujetsplus
surprend à l écoute de
gravescomme dans Une dune
l album , est la douceur
pour deux : on a besoin d un
des mélodies qui rompt
séjour de paix dans cemonde
fait de querelleset d injustice.
avec l intensité des
textes . Ce paradoxe est-il
Devant despeuples qui se
travaillé dans ce sens
déchirent uneterre, desguerres
Lessujets que je traite
interminables autour d une
se rapprochent toujours de
frontière , des mésententes
ma culture maghrébine , je
entrevoisins.Nous devonsêtre
chanteet écrisen arabe, est
plus forts que ceslignes, que ce
mon identité . Je parle de ma
traçage, on peut survoler tout
culture, mes racines, labeauté
ça, comme des anges, élever
ensemble. Sans nommer les
et la générositéde notre terre
fizrtiledont je suisamoureux.
choses
, le public imagine que
est cet hymne que on
je parle du conflit
retrouvedansletitre Matai par israélopalestinien
, desrivalités entre
.
de
l
exil
et
le
Maroc
et
l Algérie ou des
Je
exemple
parle
de ce manque de couleurs, de
guerres civiles en Afrique .. .
cette beauté, de la famille . Et
est ça la forcede la musique.
'
'
'
c'
'
'
'
c'
j'
s'
s'
C'
'
'
C'
Lalbum
(
'
'
j'
'
'
m'
Et aujourd hui vous revenez au sein du groupe « University
aventure a
of Gnavra » . Où nous emmenez-vous ?
commencé en 2011 , quand ai eu l idée de regrouper des amis
dans le sous-sol d un café parisien . Nous répétions ensemble
et il nous arrivait d inviter des gens. Petit à petit , le public est
agrandi jusqu' à faire sallecomble. On a alors enregistréun album ,
puis une tournée . Ça a fonctionné grâce à la magie des uns et
des autres et à la qualité exceptionnelle des musiciens venant
du Maroc , d Algérie et du Sénégal.
'
'
j'
'
'
s'
'
Sur quelle rive se situe ce voyage cette fois-ci
-0-Tout est
dans l échange.
a cet enracinement très fort à nos terres
africaines, son histoire, sescontes, sestraditions, que l on apprécie
dans les chants arabes, mais aussi certains instruments comme
la mandole qui voyage. Et puis on retrouve les influences
venues d ailleurs , de l Occident avec ces teintes de jazz, de
blues qui adapte à notre langage, à nos propres codes. On
pousse un peu plus loin en intégrant ici ou là une guitare
électrique ou une batterie . Nos compositions , est un peu
de gnawa , de chaabi, de jazz.. . du groove tout simplement
'
'
'
'
s'
c'
Mandt) et la liste de concerts à travers la Franceet le Maghreb sur www.azizsahmaoui.com
Tous droits de reproduction réservés
Mars-avril 2015
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
de la profondeur. Capable de
mettre le feu à l’énergie, pas
nécessairement à enfiler des
sensations trop grandes de
temps qu’elle n’a pas connus.
Les Champs-Élysées sans Jo
Dassin et À Paris sans Francis Lemarque, c’est compliqué. Et Zaz n’est pas Colette
Renard non plus...
votre dernier opus ?
Le fait de travailler tout seul et
d’habiter dans un coin où on a
toujours rêvé d’habiter, c’est
agréable. J’ai composé chez moi,
puis Albin de la Simone est venu
pour les arrangements. Il n’y a pas
eu de maquettes, on a enregistré
directement. Pouvoir faire un disq
comme je l’entends après vingt an
17 novembre 2014
World Aziz
LE
Chanson
Sahmaoui
● “Mazal” (WorldVillage)
Arabesques, Voix de la
Méditerranée, Fiest’à Sète...
Aziz Sahmaoui est un habitué
de nos festivals. C’est que le
chanteur et joueur de n’goni
marocain ne se contente pas
d’avoir un sacré talent, il est
aussi le porteur de la noble
idée d’un groove maghrébin
pandémique ! Une fusion
prenant sa source dans les
trépidations de la tradition
gnaouiya et éclaboussant en
geysers les autres continents
de la musique... 2e opus avec
son gang maroco-sénégalais
University of Gnawa, Mazal
est à ce titre une éclatante
réussite : l’afrorock (Inchallah,
Jilala), la chanson maghrébine
(Une dune sur deux, Mazal),
le flamenco (Yasmine avec
Niño Josele), le jazz (Waterline avec Emilie Parisien) et
le blues mandingue (Baba
Mimoun) y sont contaminés
pour le meilleur : la transe !
J. BE
Jur Domingo pour
troublant cirque in
● “Fossile” - CD 11 titres.
L’Autre Distribution.
Jur Domingo est un groupe
mais Jur Domingo c’est
d’abord elle, avec une voix qui
vous attrape à la gorge en
n’importe quelle langue
(catalan, castillan et français
constituent son tiercé
gagnant). Mais Jur Domingo
avec Julien Vittecoq, c’est
aussi une compagnie de
cirque de poche, créée dans
les années 2000 et invitée pas
plus tard qu’en 2013 au festival
Montpellier Danse avec le
spectacle Mañana es mañana.
Polyvalence n’est pas un mot
injurieux pour cette jeune
femme longiligne dont le corps
comme la voix semblent
pouvoir aller partout. Vers tous
les gestes et tous les sons. De
rauque à clair, de grotesque à
élégant, d’apaisé à furieux.
Un choc, une sacrée bête de
scène. Arrivant en France à
l’âge de 23 ans, Jur Domingo
qui a des atomes crochus avec
la ville de Toulouse, a choisi
aussi - un peu plus tard - le
format de la chanson pour
s’exprimer. Avec le même
Julien (pianiste), et deux autres
musici
(guitar
Maillet
album,
belle ré
une ch
beauté
qui ne
faible.
certain
d’autre
chez G
s’ouvre
ou che
chanso
qui bat
groove
musica
peine d
un riff r
Superb
JEAN
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
"#$%%$%#!
Cholet
!
Aziz Sahmaoui, le bonheur de partager la musique
Avec l’Université du gnawa, Aziz Sahmaoui embarque le public dans un voyage où les refrains
entêtants cohabitent avec un groove chaloupé. Une vision altruiste, solidaire, et poétique.
Pensez
Théâtre m
Entretien
Aziz Sahmaoui, chanteur, musicien
et poète marocain.
Vous parlez plusieurs langues,
l’arabe, le français, l’anglais,
et… ?
Je me débrouille. Je peux communiquer et c’est bien l’essentiel. Ce qui
compte, c’est de pouvoir comprendre
la profondeur de l’autre, dans son
jeu, dans son langage, ou dans son
travail. C’est important.
Un joli conte e
Vous chantez en arabe. N’est-ce
pas un frein à la diffusion ?
La musique doit voyager à travers
les continents, les radios et les télévisions. Je regrette qu’en France, il
soit impossible de passer à la télé si
vous en chantez en arabe. Quel dommage ! Alors que les chansons véhiculent la paix et de bonnes vibrations
dont ce monde a besoin. Cela réduit
le cercle de la liberté, de l’expression.
Je ne sais pas quel est le sens de
cette politique.
C’est de la discrimination ?
Je ne sais pas. Le cercle doit rester ouvert pour que les gens puissent s’évader. Réduire le cercle, c’est
s’enfermer. En radio, c’est différent,
car elle diffuse. Au Maroc, en Algérie, les radios diffusent de la variété,
de la chanson française, du jazz, du
blues… C’est super ! Imaginez si chacun s’enferme dans son monde. Où
est le contact, la compréhension ?
Comment comprendre l’autre en
s’enfermant dans son coin ?
Infolocale
Vie quotidienne
Déchèterie
Mardi 3 novembre, 8 h 30 à
12 h et 15 h à 19 h, déchèterie,
zone du Cormier, déchèterie
de la Blanchardière.
Association des accidentés
de la vie
Permanence mercredi 4 novembre, 13 h 30 à 15 h 30,
salle du Plessis, rue d’Italie. Victime d’un accident,
d’une maladie ou d’un handi-
Manuel Lagos
Et la musique en est
une autre langue ?
La musique est un langage qui casse
toutes les barrières, toutes les frontières. Il n’y a rien qui retienne la musique. Il faut encourager cela. Pourquoi freiner la musique quand elle
peut véhiculer un message de paix ?
Cette douceur qui en émane, cette
magie qui adoucit les amertumes,
fait du bien à tout le monde. Quand
vous vous réveillez le matin, que vous
chantez, ça vous transforme la vie !
MM. Paul et
ville, récolten
et oubliés, a
toires dans le
Des mains
une multitude
des histoires
ments, des
moment, des
surprises et
surprendre. T
sique, avec h
tendresse ou
mystérieusem
Le chanteur marocain Aziz Sahmaoui va faire voyager les spectateurs.
La société n’a-t-elle pas
tendance à s’enfermer
sur elle-même ?
C’est vrai. Et on essaie de tout régler
avec la force. Il faut tout savoir maîtriser et contrôler. On voit de moins
en moins ce message « Je viens vers
toi », et on ne voit plus ce que l’autre
fait de bien. Et pourtant, la valeur
d’un être humain, c’est ça, ce qu’il
fait de bien. On regarde plus le mal.
Mais ce n’est pas embellir la vie, ça !
Tout le monde s’appuie sur des arguments pour détruire l’autre, pour être
le plus fort. Quelle intelligence, c’est
magnifique. Je suis ironique là !
La musique arrive-t-elle à réunir ?
Dans notre groupe, nous défendons les mêmes valeurs, en dépit
de nos différences, de nos cultures.
On oublie le reste. Sur scène, nous
sommes un. Ce que nous voulons,
c’est partager avec l’autre. Je fais
partie de ces gens qui quand ils
donnent un coup de main sont heureux. Dans la musique, il y a cette approche. Tous les publics sont pareils
dans le monde ! Quelle joie, quelle
beauté !
Parlez-nous de votre beau projet,
University of gnawa…
C’est rendre hommage à la musique gnawa, à ses mélodies. Quel
groove ! Quels rythmes ! Quelle magie ! Ces musiques appartenaient
aux initiés et aux familles. C’est donc
une musique assez sacrée. Mais
aussi avec un côté profane car, aujourd’hui, la musique des Gnawas
se retrouve, souffle partout dans le
monde. La musique a grandi et évolué. D’où cette université. Beaucoup
de musiciens portent ce projet et le
défendent dans leur cœur. Le cercle
s’agrandit.
Il y a chez vous beaucoup de
spiritualité. Vous êtes heureux ?
Je suis plein de vie, être là est une
bénédiction. J’ai envie de vivre plusieurs vies pour faire tout ce dont
j’ai envie de faire. C’est magnifique.
Je me sens bien dans ce que je fais.
Quand un nouveau projet arrive, je
me fonds dans cet espace, dans ce
travail. Ce qui compte, c’est de partager avec les autres. J’aime me renouveler et ne pas rester sur ce qui est
acquis. Apprendre et comprendre
avant d’aller vers autre chose. Le plaisir est là.
Recueilli par
Sophie DELAFONTAINE.
Dimanche 8 novembre, à 17 h, à
l’auditorium Julien-Gracq, à SaintFlorent-le-Veil. De 8 € à 15 €.
Urgenc
Police secou
Pompiers : 1
Samu : 15 (p
Centre hosp
02 41 48 21 2
Permanence
samedi 12 h
Pharmacies
poste fixe . O
Dépannage
Ouest-F
Le journal av
tél. 02 99 32
Faire paraîtr
et sur www.o
Publicité : Pr
tél. 02 41 49
Avis d’obsèq
Annoncez vos événements sur : www.infolocale.fr
accidentés de la vie permet de
rencontrer un conseiller pour
s’informer et l’aider à la défense de ses droits. Elle propose une gamme de services
adaptés aux besoins. Contact :
02 41 48 50 25.
Loisirs et sports
Ludothèque
Mardi 3 novembre, 16 h à 18 h.
Médiathèque
Piscine
Mardi 3 novembre, 12 h à 14 h
et 15 h 30 à 21 h, GlisséO,
avenue Manceau.
Loto
Jeudi 5 novembre, 13 h 45,
Maison d’animation de Rambourg, 28, rue de Rambourg.
L’animation est réservée aux
adhérents. Payant. Contact :
02 41 62 67 64.
Soirée lectures poétiques
Vendredi 6 novembre, 20 h 30,
médiathèque Élie-Chamard,
L’association choletaise Poésie à l’Ouest propose mensuellement une soirée dédiée à un
poète, à l’une de ses œuvres
ou à son univers lyrique. Ce
mois-ci : Vénus Khoury-Ghata, présenté et lu par Katherine David. Gratuit. Contact :
02 72 77 22 57.
Payant. Contact et réservation :
02 41 62 67 64.
Tarot
Vendredi 6, vendredi 13 novembre, 13 h 45, Maison d’animation de Rambourg, 28, rue
de Rambourg. L’animation
Associations
Concours de belote
Jeudi 12, jeudi 26 novembre,
13 h 45, Maison d’animation
de Rambourg, 28, rue de Rambourg. Payant. Contact et réservation : 02 41 62 67 64.
Maison du Mail
Repas et après-midi dansant.
Mercredi 18 novembre, 12 h,
de Ribou. Règlement à
cription. Inscription a
le 9 novembre. Conta
02 41 62 52 15, maiso
[email protected], http://
sondumail.perso.sfr.fr/
Spectacles
Grand cirque
de Saint-Pétersbourg
Cette nouvelle création fai
pel à des attractions acro
ques de haut niveau, des g
nastes étonnants, des anim
!"#$%
&'(#$)*#%+,-.%
%
%
%
%
%
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
"#!$%&'#(&!)#*+#,-'%&.!
!!!!!!!!/01/2123!
4556711895:;<12=>[email protected]!!
!
!
!
!
!
!
!
!
"#!$%&'#(&!)#*+#,-'%&.!
!!!!!!!!/01/2123!
4556711895:;<12=>[email protected]!!
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
#
!"#$"%&'"()#
*+,-.,.*-/#
0%%12,,3&%4(5,-6789:;##
#
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
"#$%&$'(!)$!*#+)&!
,-./,0.,1!
23345..6738%9.,:;<=>;!!
!
!
!
!
!
!
!
!
!
"#$%&$'(!)$!*#+)&!
,-./,0.,1!
23345..6738%9.,:;<=>;!!
'
'
'
'
'
'
'
'
!"#"$#%&''
!"#"$#%&'
!"#"$#%&''
()*+,-#%./0,12'''
()*+,-#%./0,12''
()*+,-#%./0,12'''
!
!
!
!
!
!
"#$%&#'$!(#!")*('!
+,--,-.!
/0012,,34%567,-89:0;<!!
09/06/15
http://mc-d.co/1LrbXHS
!
!
!
!
$
!
$
!
$
$
$
$
$
$
$
!
!"#$%&'()$
"#$!%&'()!*!+,-&'./0)!+0120-)!
*#+*,+*#$
3$45645$!
-../0++12.345+*67898:$$
,2278449.2:1;45<=>?>@!!
!
$
$
!
!
!
$
!"#$%&'()$
*#+,-+,#$
.//01++23/456+,7895:;$$
$
04/08/15
http://bit.ly/1FphoG6
!
!
!
!
!
"#$!%&'()*!
+,-+.-+/!
01123--4(1567-+8194:;!!
28 octobre 2014
Le monde des musiques du monde (47)
Aziz Sahmaoui, (ManuelLagosCid)
Les traditions maliennes réunies par BKO Quintet, la fraternité des gnawas
d’Aziz Sahmaoui et la légende perse et celte de Keyvan Chemirani, c’est le tour
du monde musical proposé par Louis-Julien Nicolaou.
L’Université libre d’Aziz Sahmaoui
L’Université Gnawa d’Aziz Sahmaoui n’est pas un lieu d’enseignement magistral, un cercle étroit
réservé aux érudits et aux chercheurs chenus. Au contraire, c’est un espace ouvert et fraternel où
l’on invite au partage et au respect inconditionnel de l’autre. La musique de Sahmaoui est ainsi,
trempée aux valeurs marocaines de générosité et de convivialité, et tournée vers l’universel, la
rencontre perpétuelle. Dans Mazal, le guembri, les percussions et les chants distillent une africanité
profonde mais accueillent aussi le flamenco de Niño Josele et le rock hendrixien d’Hervé Samb. On
s’y attache immédiatement, comme à une amitié nouvelle. Le concert du 5 décembre au Café de la
Danse promet d’être une fête.
!"#$%&'()*#$$
+##,(-.',$/012$
L’A$mbassadeur Salif Keita se prend le melon et manque
de diplomatie. Kenny Garrett la joue star. Et Aziz
Sahmaoui met tout le monde dans sa poche. Essaouira,
revue de détail de la 3ème soirée.
ADVERTISEMENT
Aziz Sahmaoui, délectable onguent
…. Après ces menus désagréments, la prestation d’Aziz Sahmaoui, ancien membre de
l’Orchestre National de Barbès, qui ne s’était plus produit à Essaouira depuis plus de 10 ans,
fut comme un délectable onguent que l’on applique sur des ecchymoses. Pour ce grand
escogriffe aux longs cheveux bouclés, la fusion c’est bon pour les autres, pas besoin de
s’obliger, ou de forcer quiconque. De par son parcours personnel, il est pour ainsi une fusion à
lui tout seul tant physiologique que culturelle.
Né à Marrakech, il a grandi à l’écoute des différentes musiques qui circulaient alors dans
l’ensemble maghrébin, chaabi, raï, tradition amazigh, ou gnaouie. Après son passage dans
l’ONB, ou sa collaboration avec le fondateur de Weather Report, Joe Zawinul, il a produit une
synthèse personnelle de tout cela, aujourd’hui augmentée de sonorités rock ou sub sahaienne,
mandingue notamment, et accompagné de textes qui, dans la lignée de ceux des légendaires
Nass El Ghiwane, prennent le parti de dire ouvertement les choses sans nécessairement se
contraindre au militantisme. Un savant mélange que son nouvel album Mazal (Harmonia
Mundi) restitue, comme du reste ses prestations sur scène. Il se produira le 8 Juin au Divan du
Monde à Paris, avant d’entamer une tournée d’été qui le conduira de Paimpol à Chicago… en
passant par Alger.
par Francis Dordor
le 20 mai 2015 à 18h06
19 novembre 2014
Aziz Sahmaoui & University of Gnawa
Nouvel album, Mazal
Dans Mazal, Aziz Sahmaoui et ses complices de l’University Of Gnawa
s’embarquent dans un périple audacieux, aux confins du Sahara et de
leur complicité.
Dès les premières notes, la magie opère : quelques accords de mandole, des mélodies entêtantes, une
voix lumineuse et un groove saharien qui invitent au voyage. Essaouira ? Grand Sud marocain ? Vallée
du fleuve Sénégal ? Andalousie ? On ne sait pas vraiment où nous embarquent Aziz Sahmaoui et ses
musiciens de l’University of Gnawa, mais on les suit les yeux fermés.
Inspiré par la transe gnaoua, habité par la fusion, le jazz et le blues, le Marocain Aziz Sahmaoui a bien
bourlingué avant de prendre la chaire de l’University of Gnawa. À Marrakech, il a appris auprès des
plus grands maîtres. À Paris, il a cofondé l’Orchestre National de Barbès au milieu des années 90, puis
tourné sur les scènes du monde entier avec le Joe Zawinul Syndicate. Depuis 2010, il laisse exprimer
ses talents de compositeur et de parolier avec l’University of Gnawa et explore les contrées fertiles de
son
inspiration.
Dans Water-Line, les chœurs masculins invitent à la transe, tandis que dans Lawah Lawah, le raï se
métisse au flamenco, dans une fusion qu’on croirait sortie des faubourgs d’Oran. Sur Jilala, c’est une
fureur toute hendrixienne qui s’exprime, et sur Yasmine, le virtuose de la guitare flamenca Niño Josele
enjambe la mer Méditerranée pour un morceau délicat marqué par l’improvisation et la poésie. "L’azur
et le soleil communient / Air doux et clément /Suaves soupirs, chants généreux/ De tes ailes
s’envolent les amants heureux" chante en arabe la chaleureuse voix d’Aziz Sahmaoui.
Aziz Sahmaoui & University of Gnawa Mazal (World Village / Harmonia Mundi) 2014
Page Facebook d'Aziz Sahmaoui
En concert au Café de la Danse le 5 décembre
)
)
)
!"#$%&'(&)*%+)
,-.,/./0)
12234..562789./:;<=1+))
)
)
)
)
!"#$%&'(&)*%+)
,-.,/./0)
12234..562789./:;<=1+))
)
)

Documents pareils

University of Gnawa

University of Gnawa d’apaiser leur colère. Il est aujourd’hui l’ambassadeur d’une forme mondialisée, mais non dénaturée, de cette lointaine tradition, où “le groove libère et soigne”….La version que donne de cette mus...

Plus en détail