Longwy

Commentaires

Transcription

Longwy
ÉCONOMIE
Photo Philippe NEU
Photo AFP
Platini gardien
de l’éthique
> En page 11
80 000 chômeurs
de plus en février
Fondateur Victor DEMANGE
SNCF : une carte
pour les familles modestes
> En page 2 l’éditorial
de Philippe Waucampt et en page 5
www.republicain-lorrain.fr
N°72
Jeudi 26 Mars 2009
0,90 €
> En page 2 les commentaires
de Pierre Fréhel
GRANDS STADES
Metz risque de rater
le train de l'Euro
VACANCES
Crise ou pas
les Lorrains
voyagent
> RÉGION
Fermeture
de collèges
en Moselle :
les
explications
du conseil
général
Photo Karim SIARI
90e année
RÉDUCTION DE 25 À 50%
Photo MAXPPP
FOOTBALL
> En page 7 l’article
de Charline Poullain
Ivoirienne
cousine
et esclave :
affaire
rejugée
à Nancy
Photo Pascal BROCARD
> En page 7 l’article
de Marie-Odile Nicolas
> SPORTS
Le Dieuzois
Piasecki
champion
de France
de tir
Environ 10 000 visiteurs sont attendus ce week-end à
l’aéroport de Metz-Nancy-Lorraine pour le 13e Salon du
voyage. Malgré la crise, 65 % des Français comptent voyager cette année, même s’ils le font différemment en recherchant les bonnes affaires, en misant sur des séjours plus
courts ou en se décidant à la dernière minute.
> En page 6 le dossier de Philippe Marque
> En page 12
RÉUNION À L’ELYSÉE
Les
handballeuses
messines
se relancent
face à
Besançon
Nicolas Sarkozy s’en est pris hier, devant les députés UMP, à
Laurence Parisot (photo), jugeant « inacceptable » que la présidente du Medef refuse d’évoquer le partage des profits. « Si le
Medef n’y va pas, on ira par la loi », s’est engagé le chef de l’Etat.
Le gouvernement a posé un « ultimatum » au patronat, l’enjoignant de mettre de l’ordre dans les rémunérations des dirigeants
d’entreprise d’ici fin mars.
Lancé il y a maintenant deux ans, le programme de développement du FC Metz traîne en longueur. Il
prévoyait notamment un agrandissement du stade Saint-Symphorien (photo). Ce projet existe toujours, même
si la construction d’une nouvelle enceinte a depuis été envisagée. Alors que la France vient de se porter
candidate à l’organisation du championnat d’Europe des nations, en 2016, Nancy et Strasbourg semblent
mieux placés que Metz. Et s’il était déjà trop tard ?
> En page 3
> En page 10 le dossier de Sylvain Villaume
6 cartes pour
Jouez chaque jour avec
6 semaines de jeu !
Du 1er mars au 11 avril 2009
et
G AG N EZ
100 000
de CADEAUX
T
NUL SI DÉCOUVER
I
1928
1949
1958
1930
1950
1959
1934
1951
1961
1940
1952
1963
1942
IMPORTANT : ne
1953
grattez ci-dessus
1967
que les cases dont
les dates sont publiées
M A N C H
E
1 gagnant toutes
!
les 7 minutes
Dimanche 01/03
Lundi 02/03
Jeudi 05/03
dans le Républicain
Mardi 03/03
Vendredi 06/03
Mercredi 04/03
(*) 0,56 /appel
G RATTEZ
Samedi 07/03
Lorrain.
Chaque dimanche une nouvelle carte de jeu dans votre supplément
Photo Pascal BROCARD
Photo REUTERS
Stock-options :
l’ultimatum
> En page 12 l’article
de Jean-Michel Cavalli
Temps forts
Jeudi 26 Mars 2009
11,6
Familles modestes : le train
er
moins cher dès le 1 enfant
Avis
de tempête
des boulots peu valorisants
et soumis à une relative
précarité. Autrement dit le
contraire de ce qu’exige
cette société de la
connaissance et de
l’information où l’on nous
dit que réside la prospérité
de demain et pour laquelle
des palanquées de jeunes
diplômés sont chaque
années formées. Toute la
réalité du marché du travail
en ces temps de crise est
là : précaire et frappant les
jeunes en priorité. Ces
mêmes jeunes dont la
formation est souvent
inadaptée à l’offre
proposée.
A quoi s’ajoute une autre
donnée : la précarisation
des jeunes des quartiers
défavorisés. Selon une note
confidentielle, le nombre
des moins de vingt-six ans
inscrits au chômage dans
les zones urbaines sensibles
à progressé de près de 60 %
en un an. Et, presque plus
grave encore, les
inscriptions des diplômés
bac + 3 et plus ont
augmenté de 100 % sur le
même laps de temps. Une
poignée de patrons qui se
goinfrent de bonus et
stock-options, des salariés
jetés sur le pavé, des jeunes
dépourvus d’horizon : voilà
qui nous donne un cocktail
inquiétant pour un pays
aussi éruptif que le nôtre.
Philippe WAUCAMPT.
Trois millions de familles modestes peuvent désormais accéder à la carte Enfant famille lancée hier
par Nadine Morano et la SNCF. Un complément à la carte Famille nombreuse qui a failli disparaître l’an dernier.
ne nouvelle carte SNCF,
cette fois pour les familles modestes : la secrétaire d’Etat à la Famille Nadine Morano a réalisé le
souhait de Nicolas Sarkozy
émis l’an dernier, après la polémique suscitée par le désengagement de l’Etat de la carte Famille nombreuse.
Photo MaxPPP
U
LE FAIT DU JOUR
l’image
250 emplois supplémentaires seront créés à la
Caisse nationale des allocations familiales dès avril.
es Caf connaissent actuellement un « engorgement relatif », a
reconnu récemment la Caisse nationale. En début d’année,
1 007 emplois supplémentaires avaient été prévus, après une
erreur informatique interne mais aussi du fait d’un « afflux » d’allocataires lié à la crise. En Moselle, d’après les syndicats, il y aurait « 20 000 dossiers en cours, près d’un mois de retard. » Et la
perspective du Revenu de solidarité active (RSA) risque d’aggraver les choses. Au total, dans 110 caisses sur 123 en France, il
n’y a plus d’accueil du public. L’Etat a donc décidé hier d’accorder 250 emplois de plus à partir d’avril à la branche famille de la
Caisse nationale.
« L’Etat est conscient de l’importante charge de travail que
connaît aujourd’hui le réseau des Caf », ont affirmé dans un communiqué les ministères du Travail et du Budget. En outre, les crédits d’action sociale de la branche famille augmenteront de 7,5 %
par an sur quatre ans afin de financer « 100 000 nouvelles places
en accueil collectif » pour les jeunes enfants.
Photo REUTERS
L
La chasse aux phoques, qui a repris lundi au Canada,
a été dénoncée hier à Nice par des militants antifourrure,
dotés du très controversé gourdin « hakapik ».
« à 100 % » par l’Etat, d'après
le ministère. Son coût est estimé à 2 M€ par an, si l’ensemble des familles concernées en
font la demande. La carte En-
fant famille, qui coûte 15 €
pour trois ans, est destinée aux
familles de un ou deux enfants
de moins de 18 ans, dont le revenu annuel est inférieur ou
égal à 22 321 € pour un enfant, ou 27 472 € pour deux
enfants. Près de 3 millions de
familles et 4,5 millions d’enfants peuvent y prétendre.
Réparation
Des emplois pour
les Caf engorgées
Lire en page 5.
la phrase
« La
dimension
raciste est
évidente. »
La nouvelle
carte permet
de bénéficier
de réductions
allant de 25%
(minimum
garanti)
à 50% sur les
trains SNCF
à réservation
obligatoire,
c'est-à-dire
TGV,Téoz,
trains de nuit
Lunéa, Corail
de nuit.
Nadine Morano et le président de la SNCF Guillaume
Pepy ont délivré hier gare
Montparnasse les premières
cartes Enfant famille, financée
On se souvient du formidable tollé qu’avait
provoqué la suppression de la carte Famille
nombreuse ou plus exactement la décision prêtée au
gouvernement de ne plus la prendre en charge
financièrement. La marche arrière avait été
enclenchée à toute vitesse, accompagnée de
multiples explications plus ou moins convaincantes.
Il a quand même fallu un an pour que le nouveau
produit, conçu sur les directives présidentielles, voie
le jour.
Nadine Morano, toujours très active pour
défendre la politique gouvernementale, s’est
beaucoup démenée pour rendre plus démocratique la
carte donnant droit à des réductions dans les trains.
En liant son octroi à des conditions de ressources,
elle est destinée aux familles modestes ou
monoparentales n’ayant pas obligatoirement trois
enfants. C’est un choix politique qui répond à une
certaine conception de l’équité, alors que l’ancienne
carte était fondée sur le principe d’égalité,
puisqu’elle ne faisait aucune distinction entre les
familles ayant trois enfants. Tout comme les
allocations familiales qui sont distribuées aux riches
comme aux autres, ce qui suscite périodiquement un
débat dont l’issue est invariablement le statu quo.
Avec la carte Enfant Famille, le gouvernement
rompt avec une tradition républicaine défendue, en
l’occurrence, par la droite et les associations
familiales. Une rupture justifiée par la justice sociale
et… la nécessité de ménager des finances publiques
déjà fort mal en point. Reste que la SNCF est
parfaitement libre, dans sa politique commerciale, de
proposer des tarifs avantageux aux catégories de son
choix.
Mais elle doit le faire, selon les cas, sur son propre
budget et non plus en tendant automatiquement la
facture à l’Etat. Etant donné le nombre de tarifs
spéciaux en vigueur et le succès que connaît
aujourd’hui le chemin de fer, proche parfois de la
saturation, la compagnie sera cependant de moins en
moins incitée à se montrer généreuse pour attirer des
clients ou complaire aux familles. A moins d’y être
fermement invitée par les pouvoirs publics. C’est-àdire par l’Etat-patron.
Pierre FRÉHEL.
SOCIAL
A Metz, FO imagine la suite
les actions à venir face à la crise.
Internet sur mobile
Sur l’ensemble du secteur télécoms (fixe, mobile, internet), l’association, qui publie un baromètre
annuel des plaintes depuis 2003,
en a recueilli 7 975. Il s’agit de déclarations de mécontentement des
clients, sans valeur juridique. Les
tensions s’apaisent dans la téléphonie fixe -29,5 %) et dans l’internet (-31,2 %), même si ce dernier concentre encore 58 % des
remontrances. C’est bien la télé-
Photo Karim SIARI
L
L'Association des utilisateurs
des télécoms plaide pour
« une transparence tarifaire et
une simplification des offres »,
notamment les offres
d'internet sur mobile.
phonie mobile qui fait figure de
mauvaise élève avec 2 212 réclamations, en hausse de 10,5 % : un
retournement de tendance après
une baisse de 20 % en 2007.
Quatre clients sur dix, parmi
ceux qui ont contacté l’Afutt, estiment que leurs factures sont incorrectes parce qu’elles contiennent des services qu’ils n’utilisent
pas ou des appels à des numéros
qui leur sont inconnus. Un client
sur quatre dit avoir constaté « des
augmentations de consommation
jugées anormales », par exemple
« des communications de et vers
l’étranger » ou « des communications à des services multimédias
surtaxés qui étaient censées être
comprises dans le forfait ou du
moins perçues comme telles ».
« Trop souvent encore, le client
n’est entendu que lorsqu’il bloque
les prélèvements », regrette l’Afutt.
décrète pas en appuyant sur un
bouton et en faisant une conférence de presse », ironise JeanClaude Mailly, pour qui « on ne
décide pas du blocage de tout le
pays ».
Fragilisée par les nouvelles règles de la représentativité syndicale – qui mettent en péril son
implantation à la SNCF –, la
confédération FO s’est en revanche renforcée par son implication
dans les mouvements unitaires.
Le conclave de ses cadres à Metz
lui permettra de préciser le niveau de ses revendications en
matière salariale, en particulier
en ce qui concerne l’évolution
du Smic. La relance par le pouvoir d’achat reste le cheval de bataille de Force ouvrière, à côté de
la défense des services publics.
B. M.
Photo Pascal BROCARD
U
Dans la jungle des
factures de portable
a France a été en 2008, derrière l’Espagne, le pays européen où la facture de téléphonie mobile est la plus élevée. En
2007, elle était encore au quatrième rang, derrière Malte, l’Espagne et l’Irlande. La Commission
européenne, qui juge les tarifs de
la téléphonie mobile trop élevés en
France, recommande désormais
l’arrivée d’un quatrième opérateur
pour stimuler la concurrence. D’après Bruxelles, « un consommateur
français faisant un usage moyen
de son téléphone portable paie la
seconde facture mensuelle la plus
élevée dans l’UE, juste en dessous
de 30 € », contre un peu moins de
20 € en moyenne dans l’UE,.
Un coût élevé et, d’après de
plus en plus de clients, injustifié.
L’Association française des utilisateurs de télécommunications
(Afutt) a en effet révélé hier que
les consommateurs, agacés par
des factures opaques ou anormalement élevées, ont été toujours
plus nombreux en 2008 à se plaindre de leur opérateur mobile.
ne bonne cinquantaine de
militants ont travaillé d’arrache-pied, pendant plusieurs semaines, pour assurer le
bon déroulement du comité
confédéral national de Force ouvrière. Jusqu’à vendredi, le « parlement » de FO va siéger à huis
clos, sous la présidence du secrétaire général Jean-Claude Mailly,
pour dresser bilan et perspectives.
Les quelque deux cents délégués réunis à Metz vont en particulier déterminer leur position
sur les suites à donner aux manifestations du 29 janvier et du
19 mars, en rejetant probablement l’idée de « grève générale »
soutenue notamment par Olivier
Besancenot. « Il fait de la politique, mais n’est pas leader syndical. La grève générale, ça ne se
Jean-Claude
Mailly :
« Le chef
de l’Etat doit
renoncer
à supprimer
30 000 postes
de
fonctionnaires. »
Mailly : « Les salariés relèvent la tête »
Vous allez présider le premier comité confédéral depuis les élections
prud’homales de décembre. Quel est
le bulletin de santé actuel de Force
ouvrière ?
Jean-Claude MAILLY, secrétaire
général de Force ouvrière : « Aux
prud’homales, nous avons, comme tout
le monde, pâti de la très faible participation. Mais en tout cas, FO confirme
sa troisième place au plan national.
Cela dit, la santé d’une organisation
syndicale se mesure surtout dans les
entreprises. Nous avons contesté la loi
sur la représentativité syndicale, qui
risque de faire glisser la négociation nationale vers les accords d’entreprise,
alors que la négociation au plus haut
niveau assure le modèle républicain.
Nous regrettons aussi la remise en
cause de la désignation des délégués
syndicaux, qui constitue un retour en
arrière. Tout ça conduit certaines orga-
nisations à s’interroger sur leur avenir…
mais ça en amène d’autres à rejoindre
FO, comme par exemple l’Unsa-Police
ou le syndicat des personnels navigants
commerciaux. »
Le succès des manifestations du
29 janvier et du 19 mars contribuet-il à relégitimer les organisations
syndicales ?
« Je ne pense pas que le mouvement
syndical français en avait besoin ! Le
débat sur la faible syndicalisation en
France est un mauvais débat, parce que
dans notre pays, les salariés ont toujours été habitués à bénéficier des négociations menées en leur nom. Trois
Français sur quatre soutenaient le mouvement du 19 mars. C’est formidable :
en période de crise, la tendance serait
plutôt au repli sur soi ; mais là, les salariés ont relevé la tête. Ils ont exprimé
un très fort sentiment d’injustice sociale. »
L’action intersyndicale va-t-elle se
maintenir ?
« L’unité d’action est maintenue, ça ne
peut pas être autrement. Bien sûr, on s’interroge. Faut-il continuer à jouer à sautemouton, de manif en manif ? A FO, nous
considérons que ce n’est pas obligatoirement la solution, qu’il faut peut-être réunir les salariés, débattre d’autres moyens
d’expression… Nous allons examiner cela
au cours de notre comité confédéral, et
nous porterons nos réponses à l’intersyndicale nationale de lundi prochain. »
Nicolas Sarkozy, mardi soir, a renouvelé son intention de « moraliser
le capitalisme ». Quel crédit apportez-vous à cette prise de position ?
« Il faut passer de la morale au droit. Et
arrêter de dire aux patrons : « Si vous n’êtes pas sages, on prendra des dispositions… » Il faut passer par la loi pour plafonner ou taxer les dividendes. Et nous
proposons que toute aide publique soit
La police française est montrée
du doigt par l’organisation Amnesty International, qui demande la création d’une commission indépendante chargée
d'enregistrer les plaintes et
d'enquêter. Dans un rapport
intitulé « France, des policiers
au-dessus des lois », Amnesty
souligne que la grande majorité
des plaintes concerne des ressortissants étrangers ou des
Français appartenant à une minorité dite « visible ». « Cette
tendance (…) fait craindre
l’existence d’un racisme institutionnalisé au sein des organes
chargés de l’application des
lois en France », ajoute le rapport. En outre, les témoins de
mauvais traitements infligés
par des policiers qui protestent
seraient souvent accusées
d’outrage ou de rébellion.
les insolites
Les poissons
baignent
dans les
médicaments
zoom L’union mosellane de Force ouvrière accueille à Metz 200 cadres syndicaux pour définir
Les abonnés en téléphonie mobile
se plaignent de plus en plus de factures
trop élevées ou incompréhensibles.
Les 25 investisseurs les mieux
payés au monde en 2008 ont
empoché 11,6 milliards de
dollars au total. Selon une
étude publiée hier dans
Alpha Magazine, quatre gestionnaires de « hedge fund »
(fonds spéculatifs) ont dépassé le milliard de dollars de
gains. En haut de la liste,
James Simons, qui a fondé
Renaissance Technologies
dans les années 1980 ; John
Paulson, qui a gagné
2 milliards notamment en pariant sur la poursuite de la
chute du marché immobilier ;
et l’investisseur philanthrope
George Soros.
Photo Julio PELAEZ
A l’époque, en avril 2008, le
gouvernement avait dû reculer
sur une décision qui signait
l’arrêt de mort des avantages
SNCF accordés aux familles de
trois enfants et plus, sans
condition de revenus. Une
carte qui permet aussi d’avoir
des avantages auprès de certaines enseignes commerciales. Le
chef de l’Etat avait finalement
annoncé que la carte Famille
nombreuse continuerait à être
financée par l’Etat, et demandait que les tarifs sociaux de la
SNCF puissent être étendus. Il
appartient désormais aux commerces de signer avec la SNCF
des conventions pour que les
mêmes avantages s’appliquent
à la carte Enfant famille qu’à la
carte Famille nombreuse.
2
le chiffre
SOCIÉTÉ
éditorial
Maintenant, ça y est, on
est en train de se prendre le
platane en pleine figure. De
financière, la crise est
devenue économique :
assorti à l’évaporation de la
confiance, l’assèchement
des liquidités étrangle les
entreprises. A quoi s’ajoute
la réduction précipitée des
capacités de production
afin de faire face à la baisse
de la demande. Et tout cela,
à l’autre bout du tuyau,
nous donne une
compression de l’emploi
faisant redouter au
président de l’Unedic que
l’on soit « devant quelques
mois assez violents ».
Violents : le mot n’est
pas trop fort pour qualifier
les chiffres du chômage qui,
par leur vitesse de
croissance, confirment
l’ampleur de ceux de
janvier. D’économique, la
crise est en train de devenir
sociale, avec une
propagation à presque
toutes les strates de la
société. Sauf,
paradoxalement, dans
certains secteurs qui non
seulement continuent à
recruter mais ont des
difficultés à embaucher.
C’est le cas des services à la
personne, des services de
sécurité privée ou du
machinisme agricole qui
représentent un potentiel
de près d’un demi-million
d’emplois nouveaux.
L’ennui est que ce sont
2
assortie de contreparties sociales obligatoires, par contrat. Là aussi, il faut un
texte de loi, mais le président de la République nous laisse dans l’attente. Et il
doit aussi renoncer à supprimer 30 000
postes de fonctionnaires, alors qu’on
peut prévoir qu’il y aura à la fin de l’an000
chômeurs
née
700
supplémentaires. »
La revalorisation du pouvoir d’achat par la hausse des salaires, telle
que la préconise FO, est-elle compatible avec la crise financière ?
« Bien sûr que oui ! Qu’on soutienne
l’investissement, d’accord ; mais quand
Sarkozy dit qu’il ne sait pas quand va
finir la crise, il a raison. Et dans cette incertitude, il faut activer tous les leviers, y
compris celui du pouvoir d’achat qui a
évidement un effet économique. La vraie
question est bien là. »
Propos recueillis
par Bernard MAILLARD.
Traitements contre le cholestérol, les allergies, l’hypertension, les troubles bipolaires et
la dépression, produits utilisés
pour parfumer les savons : les
poissons, grenouilles etc. sont
bien « soignés ». Seul hic, ils
n’ont rien demandé… Une
étude américaine sur les espèces aquatiques vivant près d’usines de traitement des eaux
usées a démontré qu’ils présentent tous dans leurs tissus des
résidus de produits pharmaceutiques. Ces traces ne présenteraient pas de danger pour la
santé humaine : il faudrait des
centaines de milliers de repas
de poisson pour absorber
même une simple dose thérapeutique des résidus trouvés,
assurent les chercheurs.
Flashée
à l’arrêt
Une habitante de Laval
est victime depuis des
mois d’un radar automatique, sans doute déréglé
ou défectueux, installé
en face de chez elle. Régulièrement, il flashe
son véhicule à l’arrêt.
Delphine Joubert, 29
ans, vient de recevoir sa
troisième contravention
depuis septembre. A
chaque fois, elle réclame
le cliché de l’infraction
et conteste la contravention. « On me répond
par un courrier type que
c’est une erreur manifeste
et que je suis hors de
cause », explique-t-elle.
Mais « il faut toujours se
justifier, écrire des lettres.
J’ai autre chose à faire.
C’est du harcèlement ».
France
Jeudi 26 Mars 2009
Sarkozy assure
« avoir la banane »
Rémunérations des patrons :
le ton monte à l’Elysée
Le chef de l'Etat a dit devant les députés UMP
sa confiance dans le fait que « tenir le cap »
des réformes paiera en 2012.
M
« La période est formidable
pour nous parce qu’on se
tourne vers nous, les politiques
», a dit hier Nicolas Sarkozy.
François Fillon, « rétabli l’image
de la France » en agissant sur
ses « trois handicaps : les
35 heures, les grèves et la fiscalité ».
Au risque de déclencher une
nouvelle polémique avec les syndicats, le chef de l’Etat a affirmé
que « quand il y a une grève
comme celle du 19 mars, le pays
n’est plus paralysé ». Et de prévenir sa majorité qu’il était hors de
question pour lui de bouger sur
le bouclier fiscal : « Sur la fiscalité, sur le bouclier, prenez-moi
bien en photo ! Ma capacité à
reculer n’est pas d’un millimètre
[…] Si on supprime le bouclier, à
l’arrivée, on tape sur les classes
moyennes ».
« On ira par la loi »
Nicolas Sarkozy s’était refusé mardi à
proposer une loi interdisant les stock-options ou les parachutes dorés pour les dirigeants d’entreprises en difficulté, dans son
discours de Saint-Quentin. Hier, devant les
parlementaires UMP, le chef de l’Etat a été
plus ferme. « Si le Medef n’y va pas, on ira
L’hypothèse d’une entrée prochaine dans le gouvernement
de Christine Kelly, ex-journaliste d’origine guadeloupéenne,
a provoqué hier un emballement médiatique en France et en
Europe, conduisant l’Elysée à opposer un démenti ferme à
cette éventualité. L’Elysée « dément totalement » les informations selon lesquelles Christine Kelly, membre du Conseil
supérieur de l’audiovisuel, pourrait entrer au gouvernement
ou être chargée d’une mission « quelle qu’elle soit ». En fin
de matinée, des sources élyséenne et gouvernementale
avaient évoqué la possibilité que Mme Kelly puisse se voir
confier un secrétariat d’Etat, « mais pas forcément à l’outremer », ou encore une « mission au gouvernement ». L’exjournaliste avait déjeuné avec le chef de l’Etat, il y a une semaine, au côté de plusieurs personnalités ultramarines,
selon des sources élyséenne et gouvernementale.
Photo Karim SIARI
Photo REUTERS
L
Spéculations autour de Christine Kelly
La polémique était vive hier, au moment même où le groupe d'énergie GDF Suez a confirmé le versement en novembre
de 1,1 million de stock-options à ses deux principaux dirigeants : 830 000 au PDG du groupe, Gérard Mestrallet (photo),
et 300 000 à son vice-président, Jean-François Cirelli.
par la loi », a-t-il dit au moment où la polémique a rebondi avec la révélation que la filiale de courtage CA Cheuvreux du Crédit
Agricole accordait des bonus à ses salariés
au titre de 2008 et mettait en place un plan
social concernant 31 personnes. Le Crédit
Agricole a reçu 3 milliards d’euros en décembre dans le cadre du plan d’aides de l’Etat aux banques.
Des membres de la majorité présidentielle
eux-mêmes ont réclamé des mesures sévères. Alain Juppé a dit hier qu’il ne serait
« pas hostile à ce qu’on légifère » si le patronat n’instaurait pas « une autodiscipline ».
Christian Estrosi avait proposé mardi que le
salaire mensuel des patrons des sociétés
cotées en bourse soit limité à « 40 000 € le
temps du recours à l’aide publique ». L’ancien numéro un du PS, François Hollande, a
approuvé cette proposition, estimant qu’il
P
Sous « pression »
Un délégué syndical de l’usine
de porcelaine Deshoulières SA à
Chauvigny, dans la Vienne, s’est
suicidé mardi. Son corps a été
retrouvé dans un étang et la
photocopie d’une lettre écrite
par la victime a été découverte
sur le bureau du local syndical
de l’entreprise. Philippe Widdershoven y explique son geste
par la pression professionnelle
trop importante.
« Nous avons abouti à un texte équilibré qui donne
toutes les assurances aux universitaires »,
a déclaré la ministre devant l'Assemblée.
Colonna : la colère
des parties civiles
Photo REUTERS
Passe d’armes autour de Pérol
posé par cette institution. Sa dernière apparition publique aux
côtés de ses amis socialistes remonte à janvier 2008 pour un
forum du parti.
Mais pour le strauss-kahnien
Alain Bergounioux, DSK « n’a jamais quitté la scène nationale. Il
n’est pas à Paris, mais il y pense ».
« Compte tenu de ses compétences
acquises, il a forcément un rôle à
jouer en France à la fin de son
mandat. » Il peut « jouer le premier rôle », comme présidentiable,
mais « cela dépendra de la situation à fin 2011 » et il est « un peu
tôt » pour le savoir.
Le Pen fait scandale
au Parlement européen
Le chef de file de l’extrême droite française Jean-Marie Le Pen s’est
exposé hier à de nouvelles poursuites judiciaires ainsi qu’à des sanctions du Parlement européen en qualifiant à nouveau de « détail » les
chambres à gaz nazies. Ce nouvel éclat a été déclenché par une altercation entre le fondateur du Front national, qui est un élu du Parlement
européen, et le chef de file des socialistes, l’Allemand Martin Schulz.
Plusieurs eurodéputés, dont le socialiste Harlem Désir, ont estimé
que Jean-Marie Le Pen était passible des sanctions prévues au réglement intérieur du Parlement. Une proposition de modification du réglement interne de l’institution a également été formulée, afin que le
doyen ne préside plus les sessions inaugurales. Le fondateur du Front
national, qui à 80 ans se représente aux élections européennes dans le
sud-est, aurait en effet de fortes chances, en tant que doyen d’âge, de
présider la session inaugurale du Parlement suivant les élections du 4
au 7 juin, le 14 juillet.
Un père de 31 ans a été
condamné hier à Créteil à 10
mois de prison, dont 4 avec sursis,. Il avait fait boire du whisky
à sa fille de 2 ans alors qu’il en
avait la garde début janvier. D’après le père, la fillette, qui affichait 1,7 g d’alcool dans le sang,
a elle même ouvert la bouteille.
Photo AFP
Invité de l’émission A vous de juger, l’ancien
ministre socialiste des Finances devrait se livrer
à un exercice de pédagogie sur la crise.
« Nous continuons de penser
que la reprise devrait se faire
au premier semestre 2010,
à condition que toutes les
bonnes politiques soient mises
en œuvre », a déclaré
le directeur général du FMI,
de passage à Paris.
Bébé ivre
L’audition hier par la commission des Finances de l’Assemblée nationale
de l’ancien secrétaire général adjoint de l’Elysée a été agitée.
’audition hier de François
Pérol à l’Assemblée, où il
s’est défendu des accusations de conflit d’intérêts dans
la
fusion
Caisse
d’Epargne/Banque Populaire, a
suscité une sévère passe d’armes politique. Pour sa première
explication publique depuis le
début de la polémique fin février, François Pérol a tenté de
convaincre les députés qu’en
tant que conseiller économique
de Nicolas Sarkozy, il n’était pas
l'« homme omniscient » que la
presse se plaisait selon lui à décrire. La fusion des deux
banques « est un projet qui est
venu des entreprises. Ce n’est
pas un projet que j’ai imaginé,
que j’ai conduit », a-t-il affirmé.
« Je n’étais pas en charge de l’ensemble des affaires économiques
et financières de ce pays », a dit
Pérol, assurant que son rôle n’avait consisté qu’à « éclairer au
mieux le président sur cette affaire ».
Des arguments qui n’ont pas
L
convaincu François Bayrou.
Cette nomination est, selon le
président du MoDem, « contraire à la loi pénale française »
car François Pérol s’occupait du
rapprochement
des
deux
banques « au nom du président
de la République ». La loi interdit à tout fonctionnaire de travailler pour une entreprise qu’il
a surveillée, avec laquelle il a
conclu un contrat ou qu’il a
conseillée sur ses opérations,
dans les trois ans précédant son
départ.
Pour leur part, les députés socialistes ont qualifié François
Pérol de « Richard Virenque de la
finance », « nommé à l’insu de
son plein gré », en référence à
l’ex-cycliste français impliqué
dans des affaires de dopage. Silencieux pendant toute l’audition, le porte-parole de l’UMP
Frédéric Lefèvre est alors intervenu: « Certains ont cru bon de
s’autoproclamer procureurs staliniens dans ce procès d’intentions
qui est fait à M. Pérol ». « Fran-
a cour d’assises spéciale de
Paris, qui rejuge le berger
corse, a dû écouter hier sept
plaidoiries des parties civiles,
qui ont résonné comme autant
de réquisitoires anticipés, avant
que l’accusation ne fasse entendre le sien aujourd’hui. Yvan
Colonna, lui, est resté en prison,
refusant comme ses avocats
d’assister à l’audience depuis le
11 mars et le rejet par la cour
d’organiser une reconstitution
de l’assassinat du préfet de
Corse Claude Erignac, le 6 février 1998.
Ce box et ces bancs de la défense vides ont eu le don
d’exaspérer les avocats de la famille Erignac, de l’Etat, du Fonds
de garantie des victimes du terrorisme et des deux gendarmes
pris en otage à Pietrosella, dans
la nuit du 5-6 septembre 1997.
Représentant l’Etat, Benoît Chabert a fustigé la « ridicule lâcheté d’hommes qui, au lieu de
vous affronter, décident de s’enfuir », ironisant au passage sur
les « fantômes de la défense »
qui viendront peut-être assister
« en civil » au verdict prévu demain. « L’accusé a déserté le
box » mais « je n’ai aucun état
d’âme à plaider en l’absence de
la défense qui a fait ce choix,
aboutissement d’une stratégie
politique », a assuré Me Vincent
Courcelle Labrousse, au nom du
frère du préfet assassiné.
Car pour les parties civiles, le
départ tonitruant du 11 mars
n’est que l’épilogue d’une « or-
François Pérol a affirmé
devant la commission
des Finances qu'il n'était pas
dans une « situation de prise
illégale d'intérêt » après
sa nomination à la tête
du groupe Banque
Populaire/Caisse d'Epargne.
çois Pérol a démontré à quel
point il était à la hauteur de la
mission qui lui a été confiée », a
ajouté Lefebvre, ex-conseiller parlementaire de Nicolas Sarkozy.
tendues d’ici l’été avant un projet de loi. L’agence, qui va bénéficier de 40 millions d’euros,
prendra le nom d'« Institut français », apposé
aussi aux centres culturels dans le monde, de
manière à donner un « label » à l’exportation de
la culture française à l’étranger, à l’instar de ce
qui existe avec les instituts allemands Goethe,
espagnols Cervantes ou anglais British council.
Bernard Kouchner veut aussi mettre de « nouveaux visages » sur la diplomatie française, avec
un rajeunissement des ambassadeurs, une
« égalité des chances » pour l’accès des femmes
et des minorités, et « l’ouverture du ministère à
des compétences extérieures ».
Juste un matelas
Une adolescente de 14 ans,
admise fin janvier au service de
psychiatrie juvénile d’un établissement hospitalier de Nice, a
dormi durant quatre semaines
sur un matelas à même le sol
faute de lit disponible, d’après sa
famille. L’Union nationale des
cliniques psychiatriques privées
réclame un « Grenelle de la psychiatrie ».
Même à Lourdes
Une femme de 81 ans a été
tuée dans la nuit de lundi à
mardi par sa fille qui l’a violemment frappée dans son lit. Les
deux femmes résidaient à Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées.
Prise d’une crise de démence, la
fille de 34 ans a été hospitalisée
d’office.
L
Kouchner crée un label France
Le ministre des Affaires étrangères Bernard
Kouchner a annoncé hier une vaste réforme de
son ministère pour l’ouvrir à la société civile, et
la création d’un label – « Institut français » –
pour mieux vendre la culture française à l’étranger. Il s’agit « d’une évolution majeure » pour
que « la France soit plus forte, plus efficace,
plus audacieuse », a souligné Bernard Kouchner. Pour promouvoir la politique culturelle extérieure de la France, et « lutter contre la dispersion des moyens », une agence à Paris se
substituera avec des moyens renforcés à l’actuel
opérateur d’événements Culture France. Les recommandations d’une mission d’étude sont at-
Les avocats des parties civiles au procès d'Yvan
Colonna n’ont pas eu de mots assez durs hier
pour dénoncer sa « lâcheté ».
Lenteric
Photo AFP
L
50/50 entre niveaux local (les universités) et
national (par le CNU) est inscrit dans le
décret ». Et il est aussi écrit que « tout enseignant-chercheur peut rejoindre une équipe de
recherche autre que celle de son établissement ».
Avec ces précisions, la ministre a emporté
l’adhésion d’AutonomeSup, un syndicat indépendant généralement classé à droite des autres organisations, qui a affirmé que le blocage
des universités n’avait « plus lieu d’être ». En
revanche, elle n’a pas rallié le Snesup-FSU,
principal syndicat du supérieur. En signe de
désaccord, celui-ci et FO ont quitté avant la fin
les discussions. Le Sgen-CFDT et Sup’Recherche-Unsa se sont abstenus. La réforme du statut est un des principaux motifs de mécontentement à l’origine de la mobilisation, que le
gouvernement espère voir s’essouffler en multipliant les aménagements. Concernant l’autre
réforme controversée, celle de la formation des
enseignants, Valérie Pécresse participera demain à des rencontres avec les syndicats.
REPÈRES
Le ministère de l’Intérieur a
démenti hier que des quotas nationaux de procès verbaux (PV)
soient fixés aux forces de l’ordre,
comme l’affirme à nouveau l’hebdomadaire Auto Plus. « Le
seul objectif », aexplique le
porte-parole de l’Intérieur Gérard
Gachet, « c’est de faire diminuer
le nombre de morts et de blessés,
ce qui a été fait avec succès ».
fallait « interdire » les stock-options dans
les grandes entreprises et « plafonner les rémunérations » dans celles ayant reçu une
aide de l’Etat. Jean-Marc Todeschini, sénateur (PS) de la Moselle, a quant à lui annoncé avoir déposé avec ses collègues socialistes de la commission des Finances un
amendement proposant la taxation à 100 %
des bonus attribués par des entreprises
ayant reçu des aides publiques.
La réforme du statut des enseignants-chercheurs reste contestée, malgré les concessions de la ministre.
e projet controversé de réforme du statut
des enseignants-chercheurs a été à nouveau amendé après une nuit de discussions
avec les syndicats, la ministre Valérie Pécresse
parvenant à arracher l’accord d’AutonomeSup
mais pas du principal syndicat, le Snesup-FSU.
En outre, la coordination nationale des universités, estimant que Pécresse « a tenté de passer
en force », a appelé à une nouvelle journée de
manifestation le 2 avril. Alors que le Premier
ministre avait demandé la réécriture complète
du projet, cette dernière version devrait être
celle transmise au Conseil d’Etat.
Après 13 heures de discussions au ministère,
qui se sont terminées dans la nuit de mardi à
mercredi, les deux décrets à la base de ce projet, celui sur le statut proprement dit et celui
sur le Conseil national des universités (CNU),
ont été précisés. Le nouveau projet « rappelle
la double mission des enseignants-chercheurs »
et « précise que le paiement des heures complémentaires se fera au-delà du service de référence ». En outre, « l’équilibre des promotions à
Un manuel de fabrication de bombes, découvert sur un ordinateur du
« groupe Coupat » soupçonné de dégradations
contre des lignes SNCF,
conforte les enquêteurs
dans le caractère terroriste
du dossier, sans constituer une preuve formelle
des sabotages. Une expertise informatique récemment communiquée aux
enquêteurs révèle que le
disque dur de l’ordinateur
d’Yldune Levy, l’une des
neuf mis en examen pour
des destructions et association de malfaiteurs en
relation avec une entreprise terroriste, contenait
un manuel de fabrication
de bombes artisanales, at-on appris hier de sources proches de l’enquête.
S’ils ne constituent pas
des preuves d’une action
contre le réseau SNCF, ces
éléments informatiques
accréditent la thèse d’une
éventuelle association de
malfaiteurs à visée terroriste telle qu’elle est définie par la législation française, selon l’une de ces
sources.
Démenti
Universités : timide avancée
DSK revient ce soir
dans le débat national
romis, juré : Dominique
Strauss-Kahn, patron du FMI,
ne parlera aujourd’hui sur
France 2 que de la crise économique mondiale, mais la venue de
ce socialiste, l’une des personnalités préférées des Français, ravive
les spéculations sur son retour
comme présidentiable en 2012.
« A une semaine du G20, les Français ont besoin d’une vraie pédagogie et Dominique est particulièrement bien placé », observe le
député strauss-kahnien Jean-Marie
Le Guen, pour qui cette prestation
médiatique ne correspond pas à
une « stratégie politique ».
Mais, souligne un autre proche,
Jean-Paul Huchon, président de la
région Ile-de-France, « conscient
que l’avenir se joue sur l’économique et le social, il rentre dans
un débat d’un niveau national et
international de nature à le rappeler au bon souvenir des Français ».
Malgré son exil à Washington –
où une liaison extra-conjugale lui
a valu une enquête du FMI dont il
est sorti blanchi – DSK reste l’une
des personnalités auxquelles les
Français (49 %) voudraient voir
jouer un rôle accru (BVA-Orange).
Certains à droite avancent même
son nom comme Premier ministre
de Nicolas Sarkozy, qui l’avait
poussé à prendre la prestigieuse
direction du FMI. L’ancien ministre – 60 ans le 25 avril – a
respecté le devoir de réserve im-
e gouvernement a posé hier un « ultimatum » au patronat, l’enjoignant de
mettre de l’ordre dans les rémunérations des dirigeants d’entreprise d’ici fin
mars, faute de quoi il légifèrera. « S’il n’y
pas d’avancées significatives » et « à défaut
de réponses claires et précises des organisations patronales, le gouvernement
légifèrera », a prévenu le porte-parole du
gouvernement, Luc Chatel, à l’issue du
Conseil des ministres. Auparavant, le
conseiller spécial du chef de l’Etat, Henri
Guaino, avait souligné que le 31 mars, date
à laquelle le patronat doit faire des propositions sur la rémunération des dirigeants
d’entreprise, n’était « pas une invitation »
du gouvernement mais « un ultimatum ».
La présidente du Medef, Laurence Parisot, a répliqué en affirmant que son organisation n’avait « ni le pouvoir ni le désir
d’imposer » des règles en matière de rémunération des dirigeants à toutes les entreprises de France. Il faut « savoir raison
garder » et « faire attention à ne pas aller
de rodomontade en fanfaronnade », a-t-elle
ajouté à propos de l’ultimatum, tout en
soulignant qu'elle ne s' « oppos(ait) pas à
une loi » sur le sujet. « Je ne peux pas accepter que Laurence Parisot dise qu’elle n’a
pas le désir d’évoquer le partage des
profits », a pour sa part déclaré le chef de
l’Etat, qui a tenu hier soir une réunion à l’Elysée sur les rémunérations des dirigeants
des grandes entreprises.
3
Un ordinateur
du groupe Coupat
a parlé
Nicolas Sarkozy s’en est pris hier à la présidente du Medef, jugeant inacceptable que « Laurence Parisot
dise qu’elle n’a pas le désir d’évoquer le partage des profits ».
Photo REUTERS
algré la crise – dont il
s’est d’ailleurs entretenu
une demi-heure au téléphone hier avec son homologue
Barack Obama – Nicolas Sarkozy
assure « avoir la banane » et a
exhorté les députés UMP à soutenir sa politique, qui « paiera ».
« Je me fais taper dessus mais
j’ai la banane. C’est dur pour
moi aussi mais en même temps,
je rêvais d’être président de la
République et je le suis, donc ça
va… », a lancé le chef de l’Etat
qui recevait hier les députés
UMP pour un cocktail à l’Elysée.
« Je comprends que c’est très dur
pour vous, mais la crise nous
rend notre liberté car on ne réfléchissait plus avant. La crise nous
donne la possibilité de renouveler notre corpus idéologique », at-il ajouté, selon des témoins,
lors d’un exercice de questionsréponses dans la salle des fêtes.
« Les gens nous seront reconnaissants de tenir le cap. Pas une
seule réforme ne nous apporte
pas d’emmerdes. On a besoin de
vous et ça paiera », sous-entendu en 2012, a-t-il poursuivi.
Faisant une nouvelle fois la comparaison avec son prédécesseur
Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy
a estimé « qu’on perd quand on
est faible » et qu’en « 1995, les
électeurs nous ont lâchés » après
« l’échec du gouvernement Juppé
sur l’assurance-maladie ». Il s’est
targué d’avoir à l’inverse, avec
2
La veuve du préfet Erignac
et ses enfants ont assisté,
selon leur avocat,
« à un spectacle désolant
d'une animosité sans
retenue » lors du procès.
chestration de la terreur », selon
Me Chabert, avec des « pressions, manœuvres, subterfuges »
d’une « défense injurieuse (qui)
s’est exprimée en salissant sa
robe », a accusé Me Michel Bonnely, pour le Fonds de garantie.
Depuis son ouverture le 9 février, le procès a été émaillé de
multiples incidents au cours
desquels la défense et l’accusé
ont mis en cause l’impartialité
des juges professionnels composant la cour qualifiée de « junte
birmane » par l’un des avocats.
Christian Frémaux, avocat d'un
des otages de Pietrosella, a réclamé pour Colonna « la sanction la plus lourde possible » à
savoir la perpétuité assortie
d’une période de 22 ans de sûreté.
L’écrivain et producteur Bernard Lenteric, auteur de nombreux best-sellers, dont La Nuit
des enfants rois, est décédé
mardi à Paris. Il avait 75 ans. Il
avait publié en 1993 Les Maîtres
du pain, adapté en deux parties
pour la télévision.
Total
Total a été mis en examen
dans le cadre de l’enquête sur la
pollution de l’estuaire de la
Loire. Une fuite de fioul était
survenue dans la raffinerie Total
de Donges le 16 mars 2008.
Total a été mis en examen pour
« déversement de substances nuisibles » en mer « avec préjudice
sur la faune et la flore » ainsi
que pour « exploitation non
conforme d’installation classée ».
Hors antenne
Le directeur du site Rue89,
Pierre Haski, et le journaliste Augustin Scalbert, sont convoqués
par la police pour la diffusion sur
internet de propos tenus hors
antenne par Nicolas Sarkozy.
France 3 a porté plainte pour
« vol, recel et contrefaçon ». Sur
cette vidéo, Sarkozy semblait irrité parce qu’un technicien de
France 3 ne lui avait pas rendu
son salut avant l’interview.
Etranger
Jeudi 26 Mars 2009
Israël : Netanyahu
boucle un cabinet élargi
Bucarest obtient un prêt
de 20 milliards d’euros
Le FMI, l’UE et la Banque mondiale ont décidé
de soutenir la Roumanie, touchée de plein fouet
par la crise.
L
a Roumanie est devenue
hier le troisième pays membre de l’Union européenne
(UE) à bénéficier d’un plan de
soutien des bailleurs de fonds
face à la crise économique. Elle
a obtenu environ 20 milliards
d’euros sur deux ans du FMI, de
l’UE et de la Banque mondiale.
Sur ce montant, 12,9 milliards
d’euros seront abondés par le
FMI, 5 milliards par l’UE, 1 à
1,5 milliard par la Banque mondiale (BM) et le reste par plusieurs autres institutions.
La Corée du Nord a
placé un missile sur une
rampe de lancement. Un
responsable américain a
précisé que le missile serait de type Taepodong 2,
un missile à longue portée
qui pourrait théoriquement atteindre l’Alaska.
Pyongyang avait averti de
son intention de mettre en
orbite ce qu’il a présenté
comme un « satellite de
»,
télécommunications
entre le 4 et le 8 avril.
Washington, Tokyo et
Séoul redoutent qu’il s’agisse d’un nouvel essai de
missile de longue portée.
Pyongyang a affirmé qu’il
considérerait une interception d’un de ses missiles
comme un acte de guerre.
Jeffrey Franks, un responsable
du FMI, a annoncé hier que
des conditions étaient
imposées à la Roumanie en
contrepartie du prêt. Le Fonds
souhaite ainsi une « réforme
du système des salaires » ainsi
que de celui des retraites.
en Roumanie afin d’obtenir leur
soutien », a indiqué Jeffrey
Franks, un responsable du FMI.
Bucarest veut s’assurer ainsi que
ces dernières ne rapatrieront pas
les capitaux qui seraient rendus
disponibles suite à la baisse des
réserves obligatoires.
Les conditions imposées à la
Roumanie sont « ambitieuses
mais réalistes » et « adaptées au
pays », a commenté Jeffrey
Franks, précisant qu’un premier
versement
du
FMI,
de
5 milliards d’euros, devrait
intervenir « d’ici quelques
mois », vraisemblablement en
mai.
Secret bancaire : la Suisse négocie
d'abord avec les Etats-Unis et le Japon
La Suisse, qui a annoncé vouloir assouplir le secret bancaire, veut négocier d’abord avec les Etats-Unis et le Japon
la révision des accords de double imposition. Le Conseil fédéral a chargé hier le ministère des Finances de commencer
immédiatement les démarches en ce sens. Le Japon, la
France et les Etats-Unis ont officiellement manifesté leur intérêt pour une révision des conventions de double imposition, dans le cadre de l’assouplissement du secret bancaire
et du renforcement de la coopération internationale contre
l’évasion fiscale. L’Union européenne demande à bénéficier
des mêmes concessions que les Etats-Unis et appelle tous
les Etats membres du bloc à conclure de nouveaux accords
de double imposition avec la Suisse.
Cela signifie que je négocierai avec l’Autorité palestinienne pour la paix », a affirmé
Benjamin Netanyahu lors d’une conférence économique à Jérusalem. « Je pense
que les Palestiniens devraient comprendre
qu’ils ont avec notre gouvernement un partenaire pour la paix, la sécurité et le développement rapide de leur économie », a-t-il
ajouté.
Accord secret avec Lieberman
Mais Benjamin Netanyahu, hostile à la
création d’un Etat palestinien souverain,
envisage uniquement pour les Palestiniens
une autonomie élargie, ce qu’ils refusent
catégoriquement. Par ailleurs, il prône la
poursuite de la colonisation en Cisjordanie
occupée.
La radio de l’armée israélienne a ainsi
fait état d’un accord secret entre Netanyahu et Avigdor Lieberman, le chef du
parti d’extrême droite nationaliste Israël
Beiteinou, prévoyant l’extension d’une colonie dans un secteur ultra-sensible de Cisjordanie. Cet accord prévoirait la construction de 3 000 unités, en majorité des
logements, mais aussi bureaux et hôtels,
dans une zone dite « secteur E1 », qui relierait la colonie de Maalé Adoumim
(33 000 habitants) à Jérusalem-est, annexé
par Israël après sa conquête en juin 1967.
Les Etats-Unis avaient mis leur veto à ce
REPÈRES
Photo AFP
Photo AFP
B
enjamin Netanyahu a annoncé hier
qu’il présenterait en début de semaine prochaine son cabinet, qu’il a
qualifié de « gouvernement d’union nationale », devant le Parlement, pour un vote
d’investiture. Il a de nouveau félicité le
parti travailliste pour avoir voté la veille
l’entrée dans sa coalition, estimant que
cette décision permettra de constituer un
« gouvernement stable et fort, exprimant la
volonté d’union nationale » en Israël.
Le négociateur en chef du Likoud,
chargé des accords de coalition, Gideon
Saar, a aussi indiqué qu’un accord avec le
parti religieux ultranationaliste du « Foyer
juif » (3 députés sur 120) avait été « finalisé » et devait être signé hier. Avec cet accord, le nouveau gouvernement Netanyahu issu des législatives du 10 février
dispose en principe de la majorité absolue
au Parlement avec 69 députés.
Benjamin Netanyahu, le leader du Likoud, a voulu par ailleurs rassurer l’opinion internationale et particulièrement les
Etats-Unis, sur les intentions de son cabinet qui sera ancré à droite. A Washington,
Barack Obama a en effet estimé que l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement de
droite n’allait pas rendre « plus simple » la
paix avec les Palestiniens.
« Pour tous les gouvernements israéliens,
y compris le mien, la paix est un objectif.
Avec le ralliement du parti travailliste d'Ehud Barak, le futur Premier ministre
Benjamin Netanyahu se félicite de la formation d'un « gouvernement
d'union nationale ». Washington s'inquiète toutefois de la gestion
du processus de paix avec les Palestiniens.
plan, dénoncé par les Palestiniens, qui
coupe pratiquement en deux la Cisjordanie, rendant encore plus problématique la
constitution d’un Etat palestinien.
L’accord de coalition entre les travaillis-
Faux-semblants
Opération de survie d’un Parti travailliste en
perdition ou opération de communication d’un
Premier ministre soucieux de gommer son
image extrémiste ? La participation de la gauche
au gouvernement de Benjamin Netanyahu a
plongé Israël dans la stupeur.
Dans la situation politique exacerbée que
connaît la région, on peut néanmoins y voir un
mince filet d’espoir. Elu sur une ligne
intransigeante vis-à-vis des Palestiniens, le
leader du Likoud, à peine désigné premier
ministre, s’est employé à donner des gages à la
communauté internationale, notamment à
Washington. Le maintien au ministère de la
Défense d’Ehud Barak, chef du Parti travailliste,
a eu pour contrepartie une déclaration de
Benjamin Netanyahu en faveur de la poursuite
des pourparlers de paix avec l’Autorité
palestinienne. De quoi rendre présentable à
l’extérieur, un gouvernement dont le ministre
des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman,
incarne une extrême droite qui a rejeté tous les
plans de paix avec les Palestiniens, auxquels il
4
Pyongyang
s’apprête à lancer
un missile
Le prochain Premier ministre israélien parachevait hier la formation d’un cabinet de droite. Après
le ralliement des travaillistes, le gouvernement sera à coloration moins extrémiste que pronostiqué.
Reprise du crédit
« Ce prêt vise à limiter les effets d’une forte chute des flux de
capitaux, tout en réduisant les
déficits extérieur et fiscal », a
expliqué le FMI.
Selon des sources proches
des négociations, l’argent du
FMI sera utilisé pour couvrir les
réserves en devises de la
Banque centrale roumaine, tandis que le prêt de l’UE permettra
de financer le déficit budgétaire.
Le Fonds souhaite également
une « réforme du système des
salaires dans le secteur public »,
dont la facture a doublé ces
quatre dernières années, ainsi
que du système des retraites,
qui exerce une « pression
énorme » sur le budget. Le FMI
table en outre sur une reprise
du crédit, en forte baisse ces
derniers mois.
La délégation du FMI doit se
rendre à Vienne pour s’entretenir demain « avec les principales banques étrangères opérant
2
dénie le droit à un Etat.
Les travaillistes d’Ehud Barak, expliquent que
leur initiative devrait « sauver l’essentiel » dans
les rapports avec les Palestiniens. Ce sacrifice
au nom de l’intérêt national, apparaît plutôt
comme une tentative de la vieille garde du parti
de conserver son influence alors que le parti
vient de subir une cuisante défaite aux
législatives. En 20 ans, le parti de Ben Gourion,
Golda Meir et Yitzhak Rabin a perdu les deux
tiers de ses voix. Avec 10 % des suffrages, il
n’est plus que la 4e formation du pays et on
prédit sa disparition à terme, alors que son
comité central s’est coupé en deux sur cette
question de la participation au gouvernement
de Netanhyau.
Pour le plus grand profit, sans doute, de Tzipi
Livni qui, à la tête du principal parti israélien,
Kadima, est en passe d’apparaître par son refus
des compromissions avec l’extrémisme, comme
un recours pour la droite modérée et une
gauche déçue par ses dirigeants.
Jean-Michel HELVIG.
tes et le Likoud stipule que des efforts en
vue d’une paix globale au Proche Orient
seront poursuivis, mais ne mentionnent ni
l’Etat palestinien, ni la « Feuille de route »,
un plan international de paix.
Béchir défie la CPI
Le président soudanais fait fi du mandat d’arrêt lancé contre lui
par la Cour pénale internationale. Omar el-Béchir, accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité au Darfour, a été
reçu hier au Caire avec tous les honneurs par son homologue
égyptien Hosni Moubarak. Dans un pied de nez à la communauté
internationale, le président el-Béchir a programmé trois voyages à
l’étranger dans la même semaine comme pour signifier à ses accusateurs que le mandat d’arrêt de la CPI n’avait aucune incidence
sur ses activités.
Après l’Erythrée lundi et avant le Qatar vendredi, le chef de l’Etat soudanais a donc effectué hier une visite officielle chez le voisin égyptien où il a été accueilli dès l’aéroport par le président
Moubarak et plusieurs ministres de haut rang, avant d’être reçu au
palais présidentiel dans la capitale. Le président Moubarak, pourtant un des alliés les plus sûrs des Etats-Unis au Proche-Orient, et
un des poids lourds du monde arabe, estime que le mandat d’arrêt
de la CPI ne peut que déstabiliser encore davantage son voisin et
plus grand pays d’Afrique par la superficie.
Le président soudanais n’en est pas à sa première provocation.
Peu après la délivrance du mandat d’arrêt international, el-Béchir
avait pris la décision d’expulser 13 organisations humanitaires
internationales du Darfour, par mesure de rétorsion contre la CPI.
Russie : condamné
pour avoir opéré ivre
Un gynécologue russe a été
condamné hier à quatre ans de prison avec sursis pour avoir stérilisé
une jeune femme au cours d’une
intervention chirurgicale qu’il avait
effectuée en état d’ivresse. Le chirurgien était tombé plusieurs fois
au sol pendant l’opération et a
procédé à l’ablation d’organes qui
n’étaient pas prévus dans cette
intervention.
USA : un enfant
risque la prison à vie
Un garçon de 11 ans, accusé de
meurtre, pourrait être jugé comme
un adulte devant un tribunal aux
Etats-Unis et condamné à la perpétuité s’il est reconnu coupable
de double homicide pour avoir tué
la fiancée de son père, enceinte.
Un juge en Pennsylvanie a décidé
que Jordan Brown ne serait pas
jugé comme mineur.
Parchemins du XIe
retrouvés après un vol
La police espagnole a annoncé
hier avoir retrouvé 16 parchemins
datant du XIe siècle, qui avaient
été dérobés en 1997 aux archives
municipales de Huesca. Deux de
ces parchemins allaient bientôt
être vendus aux enchères à Barcelone. Leur vente, qui a pu être arrêtée à temps, aurait pu permettre
d’obtenir environ trois fois le prix
de départ.
Grand jeu 90èmeAnniversaire du RL
L’Egypte avec Luxair
pour Jean-Claude Rodick
DEMAIN
VENDREDI
votre CARTE N°5
est disponible chez
les diffuseurs
et dans nos agences.
Gagnez la Suzuki Swift
par téléphone
08 97 78 10 10*
*0,56 ! par appel
Vous trouverez également
la CARTE N° 5 dans votre
supplément 7 Hebdo
DIMANCHE 29 MARS
ATTENTION
NE COMMENCEZ À GRATTER
VOTRE CARTE N° 5 QU’A PARTIR
DE DIMANCHE 29 MARS
Cette semaine vous avez la possibilité de
gagner une voiture Suzuki Swift, offerte par
notre partenaire CAR AVENUE SUZUKI
en jouant par téléphone.
Saisissez votre chance !
Pour participer, rien de plus simple, grattez votre
code du jour, en bas à droite de votre carte et
appelez sans tarder le 08 97 78 10 10, vous
découvrez immédiatement si vous avez gagné.
Votre code est valable un seul jour, mais pour un
nombre illimité d’appels. Bonne chance à tous !
CARTE N°4
Jouez chaque jour avec
« Tu fais quoi de cette carte, dans le journal ?,
m’a demandé ma femme il y a trois
semaines… ». Jean-Claude Rodick a eu
le bon réflexe : il l’a gardée et a joué.
Hier matin, il a gratté la date qui lui a
permis de décrocher le voyage en Egypte.
Ce Thionvillois de 66 ans, retraité de la
Sollac, fera ainsi avec son épouse son plus
grand voyage : « En général, on visite les
régions de la France parce que c’est un très
beau pays. Ou alors on se cantonne aux
pays de l’Europe des six ». Jamais parti en
Afrique, ce sera donc une belle première
pour ce couple.
Une chance pour eux, d’autant que
« d’habitude on ne joue jamais aux jeux
de hasard » avoue ce « lecteur assidu du
Républicain Lorrain » qui fut d’ailleurs
correspondant sportif dans les années 80.
Voici un petit récapitulatif des dates
déjà grattées par les possesseurs
de cartes :
Dimanche 15 mars :
1928 1979 1995 2007 1992
Lundi 16 mars :
1944 1951 2004 1920
Mardi 17 mars :
1923 1934 1991 1960
Mercredi 18 mars
1984 1919 1980 1998
IMPORTANT
EN CAS DE GAIN
appelez le jour même de 9h à 14h précises.
au
08 92 39 09 19
(0,34!/mn)
AU FIL DES DATES
du dimanche 22 mars
au samedi 28 mars 2009
Lundi 9 novembre 1970
Décès de Charles de Gaulle
LES DATES DU JOUR
GAGNEZ
AUSSI
Jeudi 26 mars 2009
PAR
GRATTEZ sur la carte N°4 LES DATES CI-DESSOUS
1932
POUR MÉMOIRE
1952
1966
situé sur votre carte en bas à droite
Ce code est valable
uniquement
pour le jour indiqué
1970
Si vous avez découvert 3 symboles identiques
dans la même colonne (verticalement)
VOUS AVEZ GAGNÉ LE LOT INDIQUÉ EN HAUT DE CETTE COLONNE
Appelez le : 08 92 39 09 19 (0,34!/minute)
AUJOURD’HUI DE 9 h à 14 h
TÉLÉPHONE
grâce à votre
CODE DU JOUR
au
1 gagnant
toutes les
7 minutes !
08 97 78 10 10
(0,56!/appel)
1932 : 07 janvier mort du ministre de la guerre André Maginot
1952 : Bicentenaire du théâtre de Metz,
plus vieux théâtre de France
PLUS RADIN, PLUS MALIN !
1966 : Décès de Walt Disney
Economie
Jeudi 26 Mars 2009
2
80 000 chômeurs
supplémentaires en février
Continental Clairoix :
salariés pas rassurés
Après un rendez-vous à l’Elysée, les salariés du site
picard de Continental sont restés sur leur faim.
Air France-KLM :
achat finalisé
de 25 % d’Alitalia
Les chiffres de l’emploi sont toujours plus mauvais. Pour le dixième mois consécutif,
le nombre de chômeurs a augmenté de 3,5 % en février.
Photo Reuters
F
I
Devant des tas de pneus en feu, à Paris, un millier
de manifestants ont brandi des banderoles : « Continental,
voleur d’avenir », « parachute doré pour tous » ou
« actionnaires au caviar, ouvriers au placard ».
ls ne décolèrent pas. La
quasi-totalité des 1 120 salariés de Continental Clairoix a
manifesté hier à Paris contre la
fermeture dans un an de l’usine
de pneumatiques. Raymond
Soubie, conseiller social de Nicolas Sarkozy, qui a reçu une
délégation durant deux heures,
leur a indiqué qu’un ingénieur
général des mines, Claude
Trink, était nommé « commissaire à la réindustrialisation »
pour le département de l’Oise.
Raymond Soubie leur a assuré
que le chef de l’Etat était « à
leurs côtés » pour « trouver les
meilleures solutions possibles »
face à une entreprise dont « le
comportement n’a pas été
digne ».
Des propos qui n’ont en rien
rassuré les salariés. Pour « les
garanties on n’a rien, on a des
paroles », a jugé Xavier Mathieu
(CGT) devant les manifestants
rassemblés non loin de l’Elysée.
La délégation, qui fait valoir que
« l’entreprise est viable », réclamait « l’arrêt du plan social » et
« une réunion tripartite » avec la
direction et l’Etat. Une plainte
pour « délit d’entrave au comité
d’entreprise » (CE) doit encore
être déposée par les représentants syndicaux.
Selon le secrétaire CFTC du
CE, Antonio Da Costa, l’Elysée
s’est engagé à « voir le gouvernement allemand et tout faire
pour retarder l’échéance et éventuellement
trouver
un
repreneur ». Mais, a-t-il ajouté,
« cela ne suffit pas comme discours » et « ils auront des comptes à rendre ». Le secrétaire d’Etat à l’Industrie Luc Chatel doit
les recevoir prochainement.
Cadre retenu à Pithiviers :
les salariés veulent négocier
Les salariés qui retiennent un responsable de la société pharmaceutique 3M sur le site de Pithiviers, dans
le Loiret, depuis mardi, ont indiqué hier qu’ils espéraient
entamer des discussions sur place avec la direction de la
filiale française du groupe américain. Car le responsable
pris en otage « ne s’estime plus en situation de
négocier », a déclaré Jean-François Caparros, délégué
syndical FO. La suppression de 110 postes est prévue
sur ce site qui emploie 235 personnes. Les salariés réclament une renégociation des indemnités de départ, une
prime de transfert, un congé de mobilité de 24 mois.
BOURSE DE PARIS
+0,66%
SÉANCE
DU 25 MARS 2009
LES 10 + FORTES VARIATIONS
Aldeta
Sodifrance
Les Nvx Construct.
Fonciere Volta
Intexa
en %
!
+60,40
+47,89
+42,16
+34,79
+33,07
4,01
5,25
2,90
6,47
6,68
MARCHÉS DE L’OR
Dernier
!
%Var. %Var.
Veille 31/12
Lingot de 1 KG Env 21990,00
Pièce 20 F
140,60
Pièce 20 $ américains 820,00
Pièce Suisse 20 F
138,10
Souverain
160,00
Pièce 10 florins hollandais 138,10
INDICES
SBF 80
SBF 120
SBF 250
CAC Next20
CAC Mid100
CAC Small90
-1,35
-0,07
0,00
-0,29
-3,03
0,00
Pts
3188,13
2084,89
2031,63
3274,40
4110,39
3794,63
+11,06
+11,68
+30,16
+10,48
+6,81
+14,89
% Veille
+0,26%
+0,61%
+0,60%
-0,29%
+0,60%
+1,22%
EUROLIST
Valeurs françaises
Dernier
!
% var.
veille
ABC Arbitrage
6,23 +0,97
Acanthe Develop.
1,13 +0,89
ADA
8,35
0,00
ADP
41,13 +0,31
ADT
0,03 +50,00
Affine
9,00 -3,64
Agricole de la Crau
103,00
0,00
Altamir Amboise
1,55 +6,16
Altran Technologies
2,16 -1,72
ANF
21,78 +5,21
Arbel
0,34 -2,85
Areva CI
322,00
0,00
Arkema
12,17 -1,77
Artois Indust.Fin
1905,01
0,00
Atos Origin Sa
20,69 +2,65
Autor.Paris-Rhin-Rhône
45,61 -1,23
Bac Majestic
0,10
0,00
Baccarat
104,10
0,00
Bains Mer Monaco
44,90 +0,33
Banque de la Réunion
102,01 +3,02
Banque Tarneaud
78,70
0,00
Beneteau
6,04 +0,49
Bic
37,73 -0,47
BioMérieux
57,13 +0,63
Boiron
19,80 +0,76
Bolloré Invest
75,05 -3,52
Bongrain
38,71 +0,28
Bull Regroupement
1,68
0,00
Bureau Veritas
28,64 +3,39
Burelle Sa
23,99 -1,96
Business & Décision
2,82 +1,43
Canal+
4,65
0,00
Capelli
1,09
0,00
Carbone-Lorraine
17,22 +0,67
Casino Guichard ADP
43,01 +0,10
Casino Guichard Perr
49,52 +0,11
Catering Intern Services
49,62 -0,26
Cegid
8,96 +1,70
CGG Veritas
9,45 -0,53
Chargeurs
4,97 +0,81
Baisses
Gantois
Groupe J.A.J
Thermocompact
Docks Ambes
Nortene
DEVISES
en %
!
-54,50
-25,45
-20,09
-19,81
-14,04
0,91
0,41
3,50
62,55
0,98
Achat
!
Dollar américain
0,73
0,76
0,7419
0,59
0,61
0,6024
Franc Suisse (CHF) 0,64
0,67
0,6565
Livre Sterling (GBP) 1,06
1,10
1,0821
Yen (100)
0,77
0,7568
0,74
CAC Mid&Small190 4095,02 +0,66%
IT.CAC
641,17 +0,52%
LES TAUX : 3 mois 1,5480 / 82
1,8532 / 34
1 an
10 ans 3,6778 / 80
!
+25,80
-8,85
-16,46
-14,98
+50,00
-30,71
-28,47
-38,75
-20,50
-16,22
-10,52
-7,99
-0,57
-4,97
+15,46
-8,29
-16,66
-5,43
-17,59
-31,98
-15,52
-10,55
-8,31
-4,75
+14,09
-11,75
-19,01
+46,09
-0,33
-52,47
-25,75
+12,87
+21,12
-3,25
+13,80
-8,83
+8,33
+12,95
-10,83
-28,92
% var.
veille
Christian Dior
43,20 -0,27
CIC A
99,00 -1,00
Ciments Francais
60,20 +1,17
Clayeux
2,78
0,00
Club Méditerranée
9,91 -0,17
CMT Medical Tec.
5,60
0,00
CNP Assurances
47,42 +0,88
Cofigeo Financière
183,99 +9,32
Colas
145,20 +0,81
Compagnie Cambodge 2300,00
0,00
Courtois
86,01 +0,01
CRCAM ATL.VEND.CCI
32,80 +0,89
Créd.Fonc.Als-Lor.
51,01 +0,01
Crosswood
1,79 +171,21
CS Comm. & Syst
6,95 +4,51
Dassault Aviation
330,00 -2,94
Dassault Systèmes
28,98 +3,37
Derichebourg
1,69 -2,87
Dév Rég.N.P.D.C
20,60
0,00
DMC
1,16
0,00
Du Pareil au Même
39,85
0,00
Dynaction
4,99 +5,05
EDF Energies Nouv.
29,10 -3,00
Eiffage
34,76 -0,71
Elect De Strasb
88,50
0,00
Elect Eaux Madag.
7,50 -0,26
Elf Aquitaine
181,85 +0,02
Eramet
173,98 -3,37
Esso
66,44 +3,18
Euler Hermes
23,97 +0,50
Eurazeo
20,40 +4,08
Euro Disney
3,03 +4,48
Eurotunnel Units
0,09 -10,00
Exacompta Clairef.
64,01
0,00
Faurecia
8,63 +3,06
Fimalac
25,00 +1,62
Fonc.Fin.Particip
28,94 -2,19
Foncière 7 Invest
1,51
0,00
Foncière Atland
64,99
0,00
Foncière Lyonnaise
21,95 +0,45
Foncière Régions GFR
34,76 +1,87
Fromageries Bel
90,00 +7,14
La Lorraine perd des emplois
Christine Lagarde et le secrétaire d’Etat à
l’Emploi Laurent Wauquiez rappellent que « le
gouvernement a pris de nombreuses mesures
favorables à l’emploi : renforcement de l’indemnisation » du chômage partiel, « exonération
de taxe professionnelle sur les investissements
en 2009, exonération de charges sociales patronales pour les embauches dans les très petites
entreprises, en particulier ». « Comme cela a
été annoncé » par Nicolas Sarkozy mardi soir à
Saint-Quentin, « des mesures d’urgence supplémentaires pour les jeunes seront arrêtées dans
L
d’au moins 500 millions d’euros. Cette disposition pourra s’appliquer à compter du 1er juillet
2009. Si pendant les deux ans à venir, l’endettement net de l’Unedic passe sous un montant
équivalent à un mois de cotisations, le taux de
cotisation sera aussi réduit pour maintenir l’endettement à ce niveau. Les cotisations chômage
ont été ramenées en janvier 2007 à 6,4 % du salaire brut (4 % pour les employeurs et 2,4 % pour
les salariés).
Plus de 50 ans.– La durée maximale d’indemnisation est de 36 mois, à condition d’avoir travaillé 36 mois. Actuellement, les seniors ont
droit à 36 mois d’allocations pour 27 mois d’activité. Le texte prévoit aussi de reculer progressivement de 60 ans et demi actuellement à 61 ans
début 2010 l’âge à partir duquel l’indemnisation
peut être maintenue jusqu’à liquidation de la retraite à taux plein (au plus tard à 65 ans).
Travailleurs saisonniers.– Une disposition de
la précédente convention d’assurance chômage,
qui limitait à trois le nombre de périodes successives de versement d’allocations chômage aux
travailleurs saisonniers, est supprimée.
a nouvelle convention se propose de remédier en partie à la difficulté d’indemnisation
des jeunes et précaires, mais au prix d’un
raccourcissement de l’indemnisation de chômeurs ayant travaillé plus longtemps.
Conditions d’indemnisation.– Un chômeur
s’inscrivant ou se réinscrivant au chômage
pourra prétendre à une indemnisation s’il a cotisé
au moins quatre mois dans les 28 derniers mois
(contre six mois dans les 22 derniers mois actuellement). La durée d’indemnisation sera égale à la
durée de cotisation à l’assurance chômage (principe « un jour cotisé, un jour indemnisé »), mais
ne pourra de toute façon excéder 24 mois si le
chômeur a moins de 50 ans. Jusqu’alors, la durée
d’indemnisation pouvait dans certains cas être
supérieure à la durée d’affilation. Ainsi, un salarié
de moins de 50 ans ayant travaillé 16 mois pouvait prétendre à 23 mois d’indemnisation.
Cotisations.– Les taux de cotisations des employeurs et des salariés seront réduits au 1er janvier et au 1er juillet de chaque année si « le résultat d’exploitation » du régime d’assurance
chômage du semestre précédent est excédentaire
2869,57
2900
2800
2700
2600
2500
2400
2300
2893,45
2874,39
2791,14
2776,99
CAC 40
2760,34
M18
J19
CAC40
PARIS
2893,45
! /$
V20
L23
DAX
+0,66%
M24
FTSE
1,3479
-0,24%
M25
NIKKEI
8479,99
+7,31
-1,00
-0,15
0,00
-17,22
+3,34
-8,56
+12,20
+2,30
+16,80
+7,75
-21,43
+0,97
+8,50
+39,09
-17,89
-10,31
+4,75
-6,35
0,00
0,00
-9,25
+15,22
-6,97
+6,04
-16,45
+4,86
+26,22
-7,58
-31,63
-39,13
-15,78
-18,18
-22,87
-12,67
+11,64
+24,71
-42,14
0,00
-13,92
-29,05
-11,02
!
FSDV
Gantois
Gaumont
Gds Moulins Strasb
Gecina
Gevelot
Gfi Informatique
Groupe Eurotunnel
Groupe Gascogne
Groupe Open
Groupe Partouche
Groupe Steria
Guyenne & Gasc.
Havas
Hermes Intern
Iliad
Imerys
Infogrames Entert
Infotel
Ingénico
Inter Parfums
Jacques Bogart
J-C Decaux
Kaufman & Broad
Klépierre
Laurent Perrier
Lebon
Legrand Promesses
LISI
Locindus
M6-Metrologic TV
Maurel Et Prom
Montupet S.A.
Natixis
Neopost
Nexans
Norbert Dentressangle
Nord-Est
NRJ Group
NSC Groupe
Oberthur Card Syst
OL Groupe
% var.
veille
47,80
0,00
0,91 -54,50
43,99
0,00
390,00
0,00
28,82 +1,51
13,00 +8,33
2,24 -3,44
3,73 -0,26
23,49 +7,75
4,73 -0,42
2,07 +8,94
10,89 +1,77
56,50 +0,89
1,82 +0,05
82,21 +3,65
68,50 +1,33
27,58 -1,95
4,28 +19,22
35,08 +0,22
13,59 +4,29
15,59 -2,56
73,10
0,00
8,53 +3,65
6,67 +1,04
13,66 +2,70
38,50
0,00
57,96
0,00
13,76 +0,69
23,30 +3,46
16,50 +2,73
12,20 +2,30
8,83 +1,49
2,08
0,00
1,42 +0,70
56,19 +0,97
31,00 +2,17
21,60 -0,09
18,43
0,00
4,78 -1,23
27,50 +22,49
6,72
0,00
6,15 -0,80
Le spécialiste du luxe a publié des résultats supérieurs au consensus en 2008 et a
affirmé être confiant pour l’exercice en
cours. Aucune modification de stratégie
n’est opérée face à la crise.
LE CHIFFRE DU JOUR…
922
Une étude de la
banque d’affaires
américaine
Goldman Sachs
évalue à 922 milliards d’euros les pertes
cumulées potentielles de toutes les
% var.
31/12
-1,44
-4,22
-3,28
-7,14
-41,91
-19,30
-12,80
-3,11
-27,82
+14,01
-24,71
+36,60
-8,10
+24,01
-17,68
+10,46
-15,10
+6,20
+3,53
+22,50
-13,58
+1,52
-30,58
-16,27
-21,89
-34,72
-13,49
+0,69
-4,89
+22,75
-11,85
+7,91
-41,53
+13,57
-13,30
-27,15
-21,45
0,00
-9,22
-53,30
0,00
-25,94
7807,64
A SURVEILLER : HERMÈS
L’INFO DU JOUR : LES ORDINATEURS PORTABLES TIRENT LE MARCHÉ
Dernier
-0,10%
★ STOXX 50 EUROPE
★ 2149,18
+1,03%
★
-0,29%
L’étude annuelle sur les ventes et prévisions de
ventes d’ordinateurs du cabinet d’études
Gartner met en avant l’excellente résistance à
la crise des ordinateurs portables. En 2009, les
analystes anticipent une chute de -11,9 % des
ventes d’ordinateurs, tous types de machines
confondues. Le cabinet souligne la résistance
des portables dont les ventes sont tirées par
l’explosion des mini-PC. Les ventes de PC de
bureau pourraient chuter de -31,9 %, contre
+9 % pour les portables.
% var.
31/12
DOW JONES NEW YORK
TOKYO
★
LONDRES
Dernier
!
Olitec
Oxymetal - Laser Tech
Pages Jaunes
Pharmagest
Plastic Omnium
Provimi
PSB Industries
Publicis Groupe SA
Recylex (ex Métaleurop)
Rémy Cointreau
Rexel
Rhodia
Rocamat
Rougier
Safran
Salvepar
Scor Reg
SEB
Sequana Capital
SIIC de Paris
Silic
Sodexho Alliance
Somfy International
Sopra
Sperian Protection
Spir Comm
Sr. Téléperf
Sucrière De Pithi.
Suez
Supra
Technip
TF1
Thales
Thomson
Tonna Electronique
Trigano
Ubi Soft Entert
Union Fin. De France
Valeo
Wendel Investissement
Zodiac
3,20
3,40
6,66
37,59
6,25
8,50
12,00
19,90
3,03
18,35
4,48
2,86
0,85
23,00
7,01
47,99
15,50
19,61
3,97
196,00
58,12
33,41
90,98
25,50
22,86
12,65
22,77
510,00
26,25
14,00
27,26
6,28
29,05
0,73
0,55
5,30
14,03
21,48
11,49
20,59
19,01
% var.
veille
0,00
-2,85
+0,75
0,00
+3,82
0,00
+0,08
-2,64
-0,32
0,00
+0,22
-2,28
0,00
0,00
-3,13
+4,32
+0,16
-1,95
-0,17
0,00
+2,71
-2,48
+2,54
-0,54
+0,02
+1,44
-0,71
0,00
0,00
0,00
-2,97
+4,66
-1,84
0,00
0,00
+7,66
+0,14
+1,08
-0,47
-0,38
-2,11
% var.
31/12
0,00
-8,51
-5,25
+2,14
-14,91
+17,26
-3,23
+8,14
+21,74
-38,05
-5,88
-36,39
-56,39
-0,62
-27,22
-10,95
-5,36
-8,57
-8,31
-17,61
-12,62
-15,54
-20,18
+2,17
-48,86
-36,06
+14,32
+10,83
-24,09
-1,32
+25,03
-39,78
-2,63
-23,80
-34,51
+19,86
+0,52
+5,34
+8,18
-41,83
-26,87
Dernier
!
% var.
veille
35,30
0,00 0,00
65,49 -0,90 -11,50
50,00
0,00 0,00
11,14
0,00 0,00
42,05
0,00 0,00
32,90
0,00 +2,81
37,49
0,00 +20,93
21,72 +0,36 +21,25
4,89 +3,16 -33,29
14,02 -2,63 -22,51
14,02 -6,47 -9,88
83,21
0,00 0,00
12,59 +14,45 +1,56
14,40 -0,34 +4,22
19,36
0,00 0,00
0,03
0,00 0,00
Valeurs internationales
Adecco Sa
Agta record
Altria
American Express
Anglogold
Atmel
AVIVA
Barrick Gold
BP PLC
Caterpillar Inc
Colgate Palmolive
Diageo Plc
Dow Chemical
Dupont De Nem.
Ford Motor
General Electric
23,09 +4,38 +0,33
16,29
0,00 -3,03
46,79
0,00 0,00
44,95
0,00 -2,94
27,60 +3,40 +51,60
2,75 +1,10 +36,82
11,10
0,00 0,00
22,80
0,00 0,00
5,12 -1,34 -4,12
22,50 +2,78 -26,25
43,50 -1,09 -1,20
8,23 +3,39 -16,60
6,70 +11,66 -40,78
17,09 +9,06 -0,96
2,18
0,00 +29,04
8,01 +1,39 -29,62
+1,93%
PETROLE
BRENT
50,71 $
Baril NEW YORK
52,57 $
LA QUESTION DU JOUR
Qu’est-ce qu’un "fonds ombrelle" ?
Il s’agit d’un fonds qui comporte plusieurs
parties, ou compartiments, en fonction de
l’aversion au risque de l’investisseur. Le
gérant peut effectuer des arbitrages plus
facilement.
banques d’affaires et commerciales de
la zone euro. Selon ses économistes,
les risques les plus importants résident
dans l’exposition aux États-Unis, via les
subprimes, et à l’Europe occidentale et
centrale.
% var.
31/12
Valeurs étrangères zone euro
Abn Amro Hdg
Allianz
Altadis
Banco Popular Espanol
Bayerische Hyp & Ver
Completel Europe
Corio
Gemalto
ING Groep Nv Cva
NYSE Euronext
Robeco Nv
Rodamco Contin Eur
Rolinco Nv
SES Global FDR
Telefonica
Trader Classified Media
(nouvelle catégorie A)
2 721 400
Mai 2005
2 384 800
2 608 800
Févr. 2009
Janvier 2003
DU CHÔ E
G
MA
2 003 600
Février 2008
+ 3,5 %
+ 19%
sur 1 mois
sur 1 an
2003 04 05 06 07 08 09
Source : Dares
sonnes mais ayant exercé une activité réduite de 78 heures maximum dans le mois, la catégorie C
celles ayant exercé une activité de
plus de 78 heures.
Les catégories D et E (ex-catégories 4 et 5) comptabilisent les
demandeurs d’emplois inscrits
mais non tenus de faire des actes
positifs de recherche parce qu’en
stage, en formation, en maladie
ou bénéficiaires de contrats aidés.
Pour le directeur général de Pôle
emploi, Christian Charpy, les nouveaux indicateurs correspondent
plus « à la réalité complexe du
chômage ». Les intersyndicales de
la Dares (ministère de l’Emploi),
de l’Insee et de Pôle emploi soupçonnent que ces changements résultent de « la volonté de minimiser le nombre réel de demandeurs
d’emploi inscrits », critiquant une
présentation qui « met en avant la
sous-catégorie A ».
VALEURS DU CAC 40
Indices INSEE des prix à la consommation : Février 2009 hors tabac
117,59 (+0,88% en un an), indice avec tabac 118,84 (+0,87% en un an) •
Indice INSEE de référence des loyers : quatrième trimestre 2008 : 117,54
(+2,83% en un an), base 100 au deuxième trimestre 2004 • SMIC : 8,71!/h
brut depuis le 01-07-2008, base 151,67 h par mois 1 321 ! • Taux d’intérêt :
Euribor 3 mois 1,88% - TMO (secteur privé) 4,90%
+0,86%
3900,25
Les statistiques mensuelles des
demandeurs d’emploi inscrits à
Pôle emploi adoptent une présentation « plus claire », selon Pôle
Emploi. La nouvelle catégorisation
est accusée par des statisticiens
de « minimiser le nombre réel » de
chômeurs. Le changement majeur
est le remplacement des huit catégories de demandeurs d’emplois
par cinq catégories (A, B, C, D et
E). Jusqu’alors, la catégorie 1 des
demandeurs d’emplois, ceux déclarant rechercher un CDI à temps
plein et ayant éventuellement
exercé « une activité réduite » de
78 heures maximum par mois, focalisait l’attention. La nouvelle catégorie A regroupe les demandeurs d’emploi à la recherche de
tout type de contrat de travail, et
n’ayant pas du tout travaillé dans
le mois. Elle correspond aux anciennes catégories 1, 2 et 3. La catégorie B concerne les mêmes per-
CHIFFRES CLÉS…
FRANCFORT
4223,29
Nombre de demandeurs
d’emploi
Refonte controversée
des catégories
La nouvelle convention sur l’assurance chômage, que le gouvernement
a agréée, acte le principe d’une baisse des cotisations.
Taux
change
Dollar Canadien
Dernier
% var.
31/12
Vente
!
les prochaines semaines ». « Manifestement, le
gouvernement n’a toujours pas pris la mesure
de la crise. La stabilisation de l’emploi ne
pourra provenir que d’un retour de la croissance, et donc de la mise en place d’un véritable plan de relance. Ce n’est toujours pas le
cas », a déploré Alain Vidalies, secrétaire national du PS au Travail et à l’Emploi. Et de réclamer du gouvernement « de mettre immédiatement en place des mesures de soutien aux
revenus des chômeurs et d’aide à la reconversion ».
En 2008, l’emploi salarié a reculé en Lorraine.
Selon les données communiquées par le Pôle
emploi (regroupant l’Unedic et l’ANPE),
527 000 personnes étaient employées dans les
entreprises régionales à la fin de l’année 2008,
contre 540 200 un an auparavant. L’emploi salarié a diminué de 2,5 % en un an et de 2,2 %
sur le quatrième trimestre 2008. Cette baisse se
situe parmi les plus fortes en France, puisque
seules les régions Franche-Comté et Champagne-Ardenne (-2,7 % chacune) ont connu une
diminution plus importante.
selon les chiffres de Bercy basés sur les statistiques du Pôle emploi. La hausse la plus importante concerne les hommes de moins de 25
ans : +6,2 % sur un mois et +45,7 % sur un
an. Et si les CDD représentent 25,3 % des entrées et les missions d’interim 9,7 %, les inscriptions pour licenciements économiques
ont connu une hausse de 3,1 % sur un mois et
de 31,4 % sur un an, selon les chiffres diffusés
par Bercy.
Les règles d'indemnisation changent
3000
Bons indicateurs : Le CAC40 perdure à la hausse, franchissant la barre des 2 900 points en séance, mais limite
ses gains. Il a été soutenu par la tendance de Wall Street et
la publication d’indicateurs macroéconomiques encourageants. Le rebond des ventes de logements neufs en février, +4,7 %, alors que le consensus de
place tablait sur un repli de -2,9 %, a poussé les investisseurs à l’achat. En sus, les commandes de
biens durables de février ont progressé de +3,4 % pour la première fois ces six derniers mois.
Hausses
in février, la France métropolitaine comptait 3 403 700 chômeurs de catégorie A
(3 604 700 en comptant les Dom). Le
nombre de demandeurs d’emploi inscrits en
catégorie A au Pôle emploi a connu une
hausse de 3,5 % en février, soit 79 900 chômeurs de plus sur un mois. C’est le dixième
mois consécutif de hausse.
La catégorie A regroupe les personnes sans
aucun emploi et disponibles immédiatement.
C’est celle mise en avant par Bercy. En comptant les catégories B et C (personnes en activité réduite courte soit moins de 78 heures, ou
longue soit plus de 78 heures sur un mois) en
plus de la A, la progression est de 80 800 demandeurs d’emploi supplémentaires sur un
mois.
La ministre de l’Economie Christine Lagarde
estime que cette nouvelle hausse « reflète la
crise économique et financière mondiale, qui
pèsera sur l’emploi pendant toute l’année
2009 ».
Sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A est en hausse de 19 %,
Dernier
!
General Motors
Gold Fields
Harmony Gold
HSBC Hdg
Ito-Yokado
ITT Industries
KESA Electricals
Kingfisher Plc
Norsk Hydro Asa
Philip Morris Intl
Procter & Gamble
Ricoh
Rio Tinto
Rorento Nv
Schlumberger
Total Gabon
United Technologies
Zambia Copper Inv.
2,41
12,85
8,49
4,14
30,40
28,23
1,02
1,54
2,89
29,59
35,46
7,99
23,85
40,80
33,31
218,00
52,50
0,73
% var.
veille
-0,41
0,00
0,00
-3,04
0,00
0,00
0,00
+1,31
0,00
+2,03
-0,83
0,00
-2,09
+4,48
-3,86
+1,39
0,00
0,00
21,50
0,04
0,40
2,78
3,00
6,20
10,20
1,56
5,60
19,81
0,80
7,63
18,02
7,49
14,00
Accor
Air France - KLM
Air Liquide
Alcatel-Lucent
Alstom Regroupement
Arcelor Mittal
AXA
BNP Paribas
Bouygues
Cap Gemini
Carrefour
Credit Agricole
Danone
Dexia
EADS
EDF
Essilor Intl.
France Telecom
GDF SUEZ
Lafarge
Lagardere S.C.A.
L’Oreal
LVMH
Michelin
Pernod Ricard
Peugeot
PPR
Renault
Saint Gobain
Sanofi-Aventis
Schneider Electric
Societe Generale
Stmicroelectronics
Suez Environnement
Total
Unibail-Rodamco
Vallourec
Veolia Environ.
Vinci
Vivendi
-14,80
0,00
+18,10
-40,26
0,00
-10,12
+21,42
+7,67
+7,04
+0,64
-13,49
+10,95
+56,89
-2,88
+13,89
+26,02
0,00
+14,05
+1,89 +25,69
0,00+100,00
+5,26 -6,96
-3,47 -5,75
+9,09 -7,09
+5,98 -10,81
0,00 -6,87
-4,29 +8,33
0,00 -15,17
+0,05 +10,10
0,00 +2,58
-0,39 -43,90
0,00 -1,53
0,00 -5,31
-2,09 +31,17
Logic Instrument
MAESA
Mastrad
Maximiles
Piscines Groupe GA
Poweo
Press Index
Satimo
Seloger.com
Sidetrade
Sporever
Voyageurs du monde
Weborama
!
% var.
veille
+0,12
-2,88
-1,93
+3,11
-4,60
-0,69
-1,45
-2,27
-0,48
+1,93
+2,13
-3,56
+3,75
+2,57
-2,45
+0,45
+0,46
+2,52
+1,70
+2,61
-0,99
+1,18
-0,39
+0,27
-1,00
-5,00
+1,76
+4,01
-0,77
-0,19
-1,05
+2,48
+7,13
+2,44
+1,75
+5,56
+0,60
+0,46
+0,47
+0,69
-20,11
-21,38
-3,45
-5,09
-6,27
-7,44
-39,76
+5,79
-7,95
-10,01
+3,37
+12,55
-12,72
-18,99
-25,34
-25,06
-13,99
-10,59
-21,29
-17,92
-26,18
-16,80
+2,34
-22,52
-20,59
+21,82
+5,51
-15,61
-35,21
-7,70
-5,39
-12,51
-26,12
-6,24
-0,08
+4,18
-16,32
-21,61
-2,20
-12,36
Type
VL !
31/12
% var.
28,05
7,21
63,20
1,46
39,32
15,74
9,54
31,99
27,79
24,74
28,44
9,00
37,68
2,59
8,98
31,10
28,88
17,85
27,80
35,57
21,40
51,81
48,87
29,11
42,05
14,81
49,14
15,66
21,77
41,90
50,13
31,50
3,53
11,30
38,87
111,00
67,70
17,40
29,32
20,38
% var.
31/12
Alternext
1000 mercis
1855
Adomos
Adverline
Brossard
Cellectis
Demos
Emailvision
Entreparticuliers.com
Environnement SA
Freelance.com
Groupe Promeo
Harvest
Laroche Sa
Leguide.Com
Dernier
% var.
31/12
2,33
0,00 +11,01
11,60 -2,36 -7,12
1,78
0,00 -36,41
6,19
0,00 -17,45
10,49 -0,09 -14,66
15,69 +10,49 +60,17
5,10 +0,99 -22,58
3,04 -0,32 -11,87
14,65 +19,10 +39,53
14,00
0,00 0,00
2,31 -1,70 -20,07
10,25 -0,38 -14,58
5,88 +6,13 +17,61
SICAV et FCP (Dernier Cours Connu)
Type
VL !
31/12
% var.
CAISSE D’ÉPARGNE
Ecur. Trésorerie C
Ecureuil Capitalisation C
Ecur. Dynamique D +
Ecureuil Actions Europ. C
Ecur.Energie D
Ecur. Investissements D
Ecureuil Trimestriel D
F 66,66 +0,45
F 58,78 +1,82
F 24,44 -7,88
F 10,61 -6,27
F 29,99 -7,92
F 33,06 -9,48
F 267,89 +1,63
CRÉDIT MUTUEL
CM CIC Dyn. Europe C
CM CIC Equilibre C
CM CIC Euro Actions C
CM CIC France C
CM CIC Mid France
CM CIC Tempéré C
CM CIC Europe
5
F 24,19 -6,64
F 54,97 -2,81
F 14,13 -10,17
F 23,07 -8,89
F 20,41 -7,06
F 146,80 -1,39
F 16,05 -8,18
groupe
aérien
Le
franco-néerlandais
Air
France-KLM a finalisé hier
l’acquisition des 25 % de
la compagnie italienne
Alitalia, pour un montant
de 323 millions d’euros.
« Ce partenariat renforcé
et consolidé par cette participation minoritaire lui
offre un plus grand accès
au marché italien », a estimé Air France-KLM. La
nouvelle Alitalia est née le
13 janvier dernier, après la
reprise des activités de
transport de passagers
d’Alitalia par de grands
patrons de la Péninsule et
de leur fusion avec Air
One, deuxième compagnie d’Italie. « Nous sommes très, très satisfaits de
ces deux premiers mois de
travail avec Air France »
qui ont permis d’identifier
des synergies supérieures
à celles attendues initialement, a déclaré le directeur général d’Alitalia,
Rocco Sabelli.
Les ONG reçoivent
moins de dons
Les organisations humanitaires commencent à
ressentir les conséquences de la crise économique mondiale, qui affecte leurs ressources tout
en fragilisant les pays en
développement. « Il y a
des indices d’une légère
tendance à la baisse des
dons de particuliers et certains préfèrent désormais
donner à des organismes
de proximité comme les
Restos du Coeur », souligne François Grünewald,
spécialiste de l’évaluation
de l’action humanitaire.
« Nous avons déjà vu les
dons baisser de plus de
25 % et nous nous attendons à une baisse des subventions », confirme Alain
Boinet, fondateur et directeur de Solidarités. Ces
difficultés interviennent
alors que la crise « augmente la vulnérabilité des
pays du Sud », souligne
François Grünewald.
COTATIONS
• STMICROELECTRONICS. —
En tête du CAC 40, le titre STMicroelectronics gagne 6,97 % à 3,53 euros.
Considéré comme une valeur dollar, il
semble bénéficier du regain du billet
vert. Le consensus des analystes recommande de conserver la valeur,
avec un objectif de 3,08 euros. Cette
dernière a perdu 26,15 % depuis le
début de l’année.
• ALSTOM. — Les investisseurs
sont inquiets après les propos d’un dirigeant allemand d’Alstom. Ce dernier
a indiqué que l’activité « plan unit »
(centrale énergétique) serait modeste
pour le prochain exercice qui débute le
1er avril, avec des marges sous pression. Malgré un démenti de la direction de l’équipementier énergétique et
ferroviaire, l’action recule de 4,61 % à
39,32 euros.
• PEUGEOT. — Les analystes
d’UBS ont dégradé la valeur du constructeur automobile Peugeot de
« conserver » à « vendre ». Le brooker
s’inquiète de la situation financière
des entreprises Renault et Peugeot. Il
estime qu’ils devront céder des actifs
ou faire appel au marché (augmentation de capital). Le cours recule de
5,04 % à 14,80 euros.
• STALLERGENES. — Le laboratoire spécialisé dans le traitement des
allergies Stallergenes a dévoilé un bénéfice net de 19 millions d’euros en
hausse de 11,1 %. Le chiffre d’affaires
progresse de 16 % à 170,9 millions
d’euros. La direction a annoncé la signature d’un partenariat de distribution en Russie avec Solvay Pharmaceuticals. Hier l’action s’échangeait à
39,50 euros, en augmentation de
6,38 %.
• RODRIGUEZ GROUP. — La direction du concepteur de Yachts Rodriguez Group a décidé de reporter à
une date ultérieure l’assemblée générale initialement prévue aujourd’hui.
Les dirigeants affirment que ce report
a été décidé pour rendre compte de
l’avancée des négociations du groupe
avec les banques sur la restructuration
de sa dette. Le titre cède 4 % à
3,12 euros.
Conseil du jour
L’action de l’éditeur de logiciels ESI Group a gagné 0,88 %
à 6,85 euros hier. Nous avons
acquis le titre à 7,90 euros en
mai 2008, soit à 13,29 % de
plus que le cours actuel. Les
Conseil
du jour
d’IDMidCaps
ont réafanalystes
firmé leur conseil d’achat. Ils estiment que « les fondamentaux
du modèle restent très solides »,
même si « les deux premiers
mois de l’exercice en cours marquent une stabilisation des activités de licences et une progression des activités de services ».
Nous conservons le titre.
Région
Jeudi 26 Mars 2009
3
SOCIÉTÉ
un moment toujours sacré
Le maire socialiste de Strasbourg, Roland Ries, a estimé hier que
l’ordre intimé ces derniers jours à des Strasbourgeois de retirer de
leurs fenêtres le drapeau arc-en-ciel, symbole de paix, n’était « pas
acceptable. La mise en place de ces drapeaux n’est en rien attentatoire à l’ordre public », a-t-il déclaré dans un communiqué.
A quelques jours du sommet de l’Otan, les 3 et 4 avril à Strasbourg, plusieurs habitants disent en effet avoir reçu la visite de
policiers, qui leur ont intimé l’ordre de décrocher des drapeaux pacifistes de leurs fenêtres.
Roland Ries rappelle que « la tenue du sommet de l’Otan à Strasbourg doit être compatible avec la libre expression de tous, droit
démocratique fondamental, dans le respect du droit et des personnes, et dans le cadre des dispositifs de sécurité qui ont été arrêtés
par le préfet. » Il réaffirme que « Strasbourg doit être à la hauteur
de cet événement international majeur, en conformité avec sa tradition de libre expression démocratique et de défense des droits de
l’Homme ».
Alors que la capitale alsacienne se transforme en camp retranché pour accueillir le sommet de l’Alliance atlantique ainsi que des
dizaines de milliers de manifestants anti-Otan, la préfecture du
Bas-Rhin a de son côté démenti avoir donné des ordres à la police
pour effectuer de telles visites chez des particuliers.
Par ailleurs, quelque 260 jeunes seront invités les 2 et 3 avril à
débattre avec un haut responsable de l'Otan lors d'un séminaire
télévisé. Les jeunes, des étudiants de l'Ecole Nationale de l'administration (ENA) et de plusieurs instituts d'études politiques
(IEP), ainsi que des jeunes professionnels issus de 40 pays, parmi
lesquels des pays membres de l'alliance, pourront débattre avec le
secrétaire général adjoint de l'Otan Jean-François Bureau des «
nouvelles menaces » qui poussent l'alliance à changer et à s'adapter.
monde arabe
Antoine Sfeir : l’objectif
US n'a pas changé
Antoine Sfeir, des Cahiers de l'Orient, était hier
à l'IRTS au Ban-Saint-Martin pour évoquer
Les Américains et le monde arabe.
L
Des vacances moins loin
et moins chères
Salon
du voyage
ce week-end
Le 13e salon du voyage, organisé par l’aéroport de Metz-Nancy Lorraine, se déroulera ce week-end.
Touché mais pas coulé, le marché est en pleine mutation. Si l’envie de partir reste intacte,
les voyageurs adoptent un tout autre comportement.
C
rise ou pas, les vacances
restent un moment
sacré pour les Français.
DOSSIER
Un sondage récent effectué
par Ça m’intéresse le prouve. A
la question « quelle est la
meilleure façon de dépenser
moins ? », seulement 6 % envisagent de renoncer à partir en
vacances. Mieux, selon une
étude du cabinet d’experts
Protourisme, 65 % des Français
comptent voyager cette année,
contre 60 % l’an dernier. Et
30 % d’entre eux ont choisi de
partir à l’étranger, contre 27 %
l’an dernier. « L’envie est toujours là, surtout lorsqu' il s’agit
de rompre avec un quotidien
difficile », commente Françoise
Riera-Dabo, directrice de FRD
Conseil, cabinet de conseil
spécialisé en tendances et stratégies de marques. C’est dans
ce cadre qu’elle a effectué,
pour le compte de Ceto, l’association des tour-opérateurs,
une étude intitulée "crise et
voyages". Ses conclusions devraient rassurer les professionnels, un brin désorientés face
aux fluctuations d’un marché
devenu insaisissable.
On ne flambe pas
Il a connu « un décrochage
brutal en octobre-novembre,
une très légère amélioration de
la situation en décembre puis
une rechute brutale en janvierfévrier et des réservations pour
l’été qui restent très en deçà des
années précédentes. » Une
chose est sûre : ceux qui vont
Pour
le moment,
les
réservations
pour l'été
sont
inférieures
aux années
précédentes.
Les clients
s'y prennent
aussi
beaucoup
plus tard.
partir n’ont pas l’intention de
flamber. Selon un sondage
Internaute Magazine, 39 % des
Français déclarent qu’ils vont
économiser sur leurs vacances.
Comment ? D’abord en étant
très attentifs aux meilleures offres. D’où, « une très forte réactivité aux opérations promotionnelles et autres prix de crise
et des voyageurs qui ont souvent descendu une marche en
terme de prestations », explique Françoise Riera-Dabo.
Les tour-opérateurs ont constaté un report de clients haut
de gamme vers des options
Les destinations
des Lorrains
moins chères. En agence, les
demandes de devis se multiplient. Les voyageurs sont de
plus en plus nombreux à utiliser des comparateurs de prix,
consultent plusieurs sites internet avant d’acheter un séjour
et recherchent de plus en plus
d’informations sur les forums
pour se faire une opinion. Une
nouvelle pratique est également en passe de se développer, celle du marchandage
« qui devient quasiment une figure imposée. »
Autre tactique adoptée : partir moins loin. Les longs cour-
riers sont en baisse de 10 à
25 %, suivant la destination.
Seuls les Etats-Unis tiennent le
choc. Sans doute « l’effet
Obama et taux de change. »
Cet hiver, beaucoup de Français se sont également reportés
sur leur propre pays plutôt que
sur les destinations soleil, en
baisse de 7 %. D’où les bons
résultats enregistrés dans les
stations de sports d’hiver familiales et de moyenne montagne. La fréquentation des parcs
d’attraction est également en
hausse. Enfin, les séjours en
ville de deux jours se multi-
plient. Le site www.hotels.com
a enregistré une augmentation
de 27 % des mini-breaks en
janvier 2009 par rapport à janvier 2008. Dernier phénomène
incontournable, le voyage se
décide de plus en plus tard,
voire au dernier moment : « Les
gens éprouvent une véritable
difficulté à se projeter, ils retardent le plus possible le moment
où il faut payer. La précaution
est de mise et le cycle de réservations s’est considérablement
raccourci. »
Textes : Philippe MARQUE.
Sept bons plans pour dépenser moins
Journaliste, enseignant,
Antoine Sfeir
est aussi directeur
des Cahiers de l'Orient.
d’échec". La question, c’est : estil près à la jouer jusqu’au bout ? »
Qu’en pensez-vous ?
« Je dois dire qu’il me surprend
tous les jours. Il semble assez
pragmatique pour tenter l’aventure. »
Au risque de froisser ses
partenaires israéliens ?
« Le contexte politique est très
particulier : les travaillistes viennent de se rallier à une coalition
contre nature. Et le risque est
grand que le Premier Ministre,
Benyamin Netanyahou, devienne
l’otage de l’extrême droite d’Avidgor Liebermann. Je pense que ce
gouvernement ne fera pas long
feu. Il faudra néanmoins observer
de près la réaction israélienne au
changement de méthode des
Américains.
Propos recueillis par
Hervé BOGGIO.
Journaliste pour la presse féminine (Elle à table), Emmanuelle
Robin est co-auteur avec Anaïs
Maquiné-Denecker, du livre
"Vivre Mieux, dépenser moins"
(Editions du Toucan, 8,90 €). Cet
ouvrage aborde différentes manières d’alléger son budget quotidien sans se priver. Un chapitre
est consacré aux vacances.
• Les offres internet : Les
agences en ligne, en limitant les
coûts de fonctionnement, proposent souvent de bons plans. «
Mais attention à ne pas tomber
dans le panneau » prévient Emmanuelle Robin : « Il faut différencier bon plan de simple
promo. La plupart des sites donnent l’impression que tout est
soldé, ce qui n’est pas le cas. Il
faut avoir l’œil, comparer, ce qui
demande du temps. » Les destinations sont souvent celles réservées au tourisme de masse.
Mieux vaut être flexible sur la
destination et les dates. Certains
séjours sont même vendus aux
enchères.
• Les vols low cost :
« Contrairement aux offres de
dernières minutes, pour avoir les
meilleurs prix, mieux vaut s’y
prendre deux mois avant »,
conseille Emmanuelle Robin. Pas
de frais d’impression du billet,
service minimum et souvent
payant, les compagnies a bas
coût ont révolutionné l’espace
aérien : « Attention cependant
aux coûts annexes, souvent élevés. Quant aux superpromos,
elles ne concernent qu’une partie
des sièges. »
• Le surbooking : Les compagnies aériennes classiques ont
pour habitude de vendre davantage de places que l’avion n’en
contient, pour anticiper l’absence
de gens qui ne se présentent pas
à l’embarquement. Si vous avez
du temps, autant faire partie des
recalés : « C’est une pratique
marginale mais qui peut s’avérer
intéressante puisque la compagnie prend en charge les dépenses
pendant la durée du séjour et
verse des indemnités compensatoires. »
• Le train malin : C’est aussi
sur internet que l’on trouve les
billets de train les moins chers.
La SNCF met en vente des billets
iDTGV reliant Paris à 21 villes de
province pour 19 €. Mais pour en
bénéficier, mieux vaut s’y prendre très à l’avance. Les billets ne
sont ni échangeables, ni remboursables mais des sites permettent de les échanger ou de les revendre.
•
Les
échanges
d’habitation : « La pratique est
courante dans les pays anglosaxons et commence à se développer en France ». Le plus dur
est de se faire à l’idée à prêter son
lit ou sa baignoire et de laisser
libre accès à son intimité. Le principe est basé sur la relation de
confiance. De nombreux entretiens par mail ou téléphone précèdent l’échange. Autre possibilité, le home-sitting, qui permet
de devenir gardien d’une maison,
d’y être logé moyennant l’entretien du jardin et les soins aux
animaux.
• Le couch surfing : Cette
pratique, qui signifie "surfer de
canapé en canapé" est très prisée
des jeunes désargentés. Elle
consiste à offrir l’hospitalité à des
voyageurs comme s’ils étaient
vos amis. Les hôtes et les invités
Emmanuelle
Robin
est co-auteur
de "Vivre
Mieux,
dépenser
moins",
un ouvrage
qui aborde
différentes
manières
d’alléger
son budget
quotidien
sans se priver.
se rencontrent sur des sites internet spécifiques. C’est l’idéal pour
les routards qui aiment s’immerger dans la culture locale.
• Le Wwoof : Traduisez
World wild opportunities on or-
ganic farms. Il s’agit de travailler
dans des fermes biologiques en
échange du gîte et du couvert.
« C’est très répandu en
Australie », assure Emmanuelle
Robin.
80 % autour du bassin méditerranéen
9èmeédition
Foire d’art de la Grande Région
Kunstmesse der Großregion
GR artfair
27-30_MARS_2009
Parc des expositions de Metz Métropole
www.artmetz.com
IGR
Institut Grande Région
Institut der Großregion
L’aéroport Metz-NancyLorraine organise son 13e
salon du voyage ce samedi
de 13 h à 18 h, et ce dimanche de 10 h à 18 h. A cette
occasion, les Lorrains pourront rencontrer de nombreux professionnels du
voyage qui les renseigneront sur les destinations et
formules de vacances au
départ de Metz Nancy Lorraine.
« De nombreuses offres
spéciales salon seront proposées », annoncent les organisateurs. Une vingtaine
de stands, agences de voyages, tour-opérateurs, compagnies aériennes régulières
et professionnels seront à la
disposition du public : « De
nombreux voyages sont également à gagner. »
Photo Gilles WIRTZ
Roland Ries défend les
drapeaux anti-Otan
’administration Obama
va-t-elle réorienter totalement la politique arabe
des États-Unis ?
Antoine SFEIR : « Barack
Obama opère un changement de
méthode, sans doute; une réorientation, sûrement pas ! Vous
savez, il a été élu pour défendre
les intérêts américains avant tout.
A cet égard, la politique américaine me semble parfaitement
pensée et de très longue date.
Son but ultime était et demeure
la finalisation d’alliances stratégiques avec les micro-entités qui
devront succéder aux Nations
arabes que les États-Unis s’emploient à briser depuis fort longtemps. Dans quel but ? S’assurer
la possibilité de gérer, à
10 000 km de distance, une région qui détient 65 % des réserves pétrolières mondiales. Et ce
n’est pas parce que le Président
américain annonce le retrait des
troupes d’Irak que, subitement,
toutes les difficultés sont aplanies. »
Des gestes forts ont pourtant été consentis…
« Nommer George Mitchell
comme émissaire spécial pour le
Proche-Orient est un geste
adroit : il parle arabe et a des attaches dans la région par sa mère.
De même, s’adresser à l’Iran à
l’occasion d’Eid Norouz, le Nouvel An iranien, est symboliquement habile : en changeant de
ton, il permet à ses interlocuteurs
de sauver la face. Dans cette région du monde, c’est fondamental. Barack Obama signifie ainsi
qu’il est près à "jouer la partie
6
François Piot dirige l’agence
Prêt-à-Partir/Havas Voyage,
à Gondreville.
Le Meurthe-et-Mosellan François Piot est président de la
chambre syndicale d’AlsaceLorraine du Snav (Syndicat national des agents de voyages).
Elle regroupe 60 % des agences
des deux régions.
Comment se portent les
agences de voyage de la région ?
François PIOT : « Il faut distinguer deux activités : les
voyages touristiques et ceux
d’affaires. Pour les premiers, on
peut dire que 2009 ne sera pas
une grande année, mais que le
marché se tient. Les chiffres
sont équivalents à 2007 et en
baisse par rapport au début
d’année 2008. Le grand point
d’interrogation concerne l’été à
venir, pour lequel on enregistre
beaucoup moins de réservations que l’an dernier. On ne
sait pas si les gens attendent le
dernier moment, ou s’ils ne
s’inscriront pas. La grande
crainte, c’est que de nombreux
voyages organisés par les touropérateurs soient annulés,
faute d’inscrits. Il se pourrait
qu’il y ait moins d’offres. »
En revanche, on imagine
que le secteur des voyages
d’affaires est en difficulté ?
« Effectivement, l’activité est
en baisse de 25 % depuis trois
mois. Ce qui est inquiétant
puisqu’il représente 70 % de
l’activité moyenne des agences.
Ces derniers jours, des plans
sociaux importants ont été annoncés en France avec la suppression de 450 postes chez
American Express et d’autant
chez Carlson Wagonlit, ce qui
représente tout de même 15 %
des effectifs. On craint aussi
que cette crise n’entérine un
nouveau comportement qui
consisterait à réduire les budgets, à demander des billets de
train en 2e classe ou d’avion en
classe économique. »
Quelles sont les destinations favorites des Lorrains ?
« 80 % des voyageurs vont
autour du bassin méditerranéen parce que c’est proche,
qu’il y a du soleil, que c’est
francophone et pas cher. L’Egypte est la dernière grande
destination au départ de l’aéroport de Metz-Nancy-Lorraine.
La Jordanie remporte aussi un
grand succès mais il faut se dé-
pêcher d’y aller car l’offre d’accueil va vite arriver à saturation. La Grèce, le Maroc et la
Tunisie restent aussi des valeurs sûres. Par contre, le grand
absent, c’est la Turquie. Cette
destination jouit d’une mauvaise image, ce qui est dommage car il s’agit à mon sens
du meilleur rapport qualitéprix. Des destinations plus
étonnantes, comme Costa Rica
ou Panama, se développent
bien, même si les volumes de
passagers sont plus petits. Les
Antilles étaient très bien reparties mais, le conflit social a
anéanti tous les efforts faits ces
dernières années. »
La concurrence d’internet
sur le marché du voyage estelle problématique pour les
agences ?
« En province, honnêtement,
on ne sent pas trop d’effet,
sauf sur les vols secs. Pour le
reste, la plupart des agences
ont un site mais très peu de
ventes s’y font. Plus d’un client
sur deux prépare son voyage
sur internet mais conclut l’affaire en agence. Ils aiment encore avoir des conseils. »
Les vols vacances représentent 44 % du trafic de l’aéroport de Metz-Nancy-Lorraine.
128 578 passagers les ont utilisés en 2008. Soit un recul de
8,05 %, par rapport à 2007.
Cette baisse a pour principale origine la concurrence de
plus en plus marquée des
compagnies low cost qui desservent notamment le Maroc,
l’Italie et l’Espagne au départ
de l’Allemagne et de Bâle Mulhouse. « Mais les Lorrains partent davantage à l’étranger que
le reste des Français. Tout simplement parce qu’ils ont plus
besoin d’aller chercher le soleil
que les gens du sud », explique
José Wagner, directeur de l’aéroport. Les deux premiers mois
de 2009 ont d’ailleurs été excellents, avec + 13 % de fréquentation. La Tunisie (24 606
passagers) et le Maroc
(18 307) restent les deux destinations phares en 2008.
Elles représentent à elles
seules plus de 40 % du trafic
global des vols vacances. La
Crête (12 054) arrive en 3e position, devant la Turquie
(10 506). Parmi les destinations "soleil" ayant enregistré
de belles croissances en 2008
on retrouve notamment la
Grèce (6 842) et la Corse
(4 980) qui se classent désormais au 5e et 6e rang. Elles devancent la Sicile (4 847), les
Baléares (3 789), la Sardaigne
(2 555), la Bulgarie (2 527),
Chypre (1 236) et l’Andalousie
(652). On peut également
noter le succès de l’Egypte,
avec une nouvelle destination
Hurghada, au bord de la mer
Rouge, qui a très bien marché
cet hiver.
Ces treize destinations sont
proposées chaque semaine durant la saison estivale d’avril à
octobre. A cela, s’ajoutent de
nombreux vols ponctuels vers
la Norvège l’Irlande, le Sénégal, la Jordanie, la Croatie,
Rhodes, Madère, la Russie…
Au départ
du Luxembourg
Proposant 41 destinations estivales, Luxair est une place
forte pour les Lorrains en mal
de soleil. « Chez nous, l’Egypte
marche très fort », confie un
responsable de la communication de Luxair.
Avec quatre destinations au
pays des pharaons, Charm el
Cheikh, Marsa Alam, Hurghada
et Louxor, la compagnie a bien
quadrillé le terrain. « L’Espagne
avec Malaga et Palma de Majorque marche aussi très fort. »
La compagnie dessert aussi les
Canaries. « La Tunisie est assez
en vogue avec Djerba ». Tunis
et Monastir sont aussi au programme.
Le voisin marocain est également bien desservi avec Marrakech et Agadir. La Turquie bénéficie de deux vols vers
Antalya ou Bodrum. Le Portugal est aussi atteignable avec
des vols vers l’Algarve, à l’extrême sud du pays. L’île de Madère est également proposée.
Autres destinations à la mode :
la Croatie avec Dubrovnik ;
Chypre, vers Paphos ou Malte.
Sans oublier la Corse. La Grèce
est également bien représentée
avec Rhodes, Cos, Corfou, La
Canée ou Heraklion. Tout
comme l’Italie avec Catane, la
Sardaigne, Naples, Rimini ou la
Sicile.
Région
Jeudi 26 Mars 2009
FAITS DIVERS
bitche
Braquage d’une bijouterie :
une femme séquestrée
« La dame allemande, qui habite au-dessus, a appelé à
l’aide. Elle a entendu les
voleurs », raconte une jeune
femme. Hier après-midi, vers
15 h, deux hommes armés et
encagoulés ont braqué la bijouterie Christoph, rue Teyssier, à
Bitche. Avec une arme de
poing. Ils ont séquestré la vendeuse, une femme âgée de 30
ans, seule dans le magasin. Ils
l’ont attachée à un siège, le
temps de s’emparer de bijoux.
Elle est sous le choc.
Les deux individus sont repartis à bord d’un véhicule.
« Nous ne savons pas s’ils se
sont garés plus loin ou si un
chauffeur les attendait, confie
le capitaine Philippe Rousseau,
commandant la compagnie de
gendarmerie de Sarreguemines,
chargée de l’enquête. Ils pourraient même être repartis à bord
d’une moto. » Les militaires ont
lancé un plan spécial de recherche des malfaiteurs. Des hommes ont été postés aux différents carrefours stratégiques du
Pays de Bitche.
Une enquête est ouverte. Des
techniciens en investigation criminelle ont pris des photos des
lieux et relevé les empreintes
ADN. Le préjudice n’est pas encore connu. Une autre vendeuse de la bijouterie, en repos
hier, témoigne : « Il y avait déjà
eu une tentative de braquage en
février. C’était pendant la fermeture du magasin, la nuit. Aucun
bijou n’avait été volé. Les individus avaient juste abîmé les portes, à l’avant et à l’arrière. »
J. Br.
luxembourg
Une citerne
dans une voiture
Au cours d’un contrôle de routine, les agents de l’unité mobile des douanes luxembourgeoises ont intercepté à Wasserbillig (Luxembourg) un véhicule qui contenait une citerne à
l’intérieur de l’habitacle.
La citerne était remplie de 990,38 litres de diesel. Le
conducteur était de nationalité allemande et désirait profiter
des prix des carburants au Grand-Duché. Ce fait est considéré
comme une grave violation du règlement de circulation. Le
carburant a été confisqué et une procédure a été lancée
contre le conducteur.
JUSTICE
exhibition. Ce dernier avait
d’ailleurs pu être interpellé
dans les heures qui ont suivi
grâce aux caméras de surveillance de l’établissement. Il
avait d’abord nié les faits
avant de reconnaître son
geste, sans parvenir à l’expliquer.
L’adolescent avait été placé
en détention provisoire dès le
lendemain des faits. Il s’est
également vu imposer par le
tribunal des mineurs un suivi
socio-judiciaire d’une durée
de trois ans, ainsi qu’une injonction de soins. En cas de
non-respect, il devra purger
dix-huit mois de prison supplémentaires.
thionville
L’agresseur de coiffeur
reste en prison
L’Uckangeois de 28 ans
qui, le 17 mars dernier, aurait contraint un coiffeur à
lui faire une décoloration
sous la menace d’une arme
(lire RL du 20/03), restera
en détention préventive jusqu’à son procès. Ainsi en
ont décidé, mardi, les juges
du tribunal correctionnel de
Thionville, appelés à se prononcer sur une demande de
remise en liberté introduite
par l’intéressé. L’homme,
poursuivi pour détention
d’arme, violences avec arme
et qui devait être jugé aujourd’hui en comparution
immédiate, a obtenu un
renvoi de son dossier le
temps qu’une expertise médicale soit réalisée. Il affrontera à nouveau ses juges le
21 avril prochain.
ENVIRONNEMENT
Enfouissement des déchets
nucléaires : moratoire exigé
Seize associations des régions Lorraine et ChampagneArdenne, dont le réseau Sortir
du nucléaire, Greenpeace et
Les amis de la Terre, ont indiqué hier qu’elles avaient demandé à Nicolas Sarkozy un
moratoire sur tous les projets
en cours d’enfouissement des
déchets nucléaires.
Dans une lettre au chef de
l’Etat, ces associations réclament un débat national sur la
politique énergétique, actuelle
et future, du pays, ses enjeux
et sur les choix d’orientations
comportant notamment un
audit indépendant sur « la filière électronucléaire dans son
ensemble ».
« Un véritable débat national sur la politique énergétique est un préalable indispensable à ce qu’un
programme de gestion des déchets nucléaires déjà produits
puisse être élaboré indépendamment de tout intérêt industriel », ajoutent-elles dans
un communiqué reçu à Metz.
Ce débat sur la gestion des
déchets radioactifs est réclamé
par les antinucléaires alors
ÉDUCATION
Fermeture des collèges :
François Lavergne s’explique
Surprise !
Le président du conseil général, Philippe Leroy, propose de voter la fermeture des collèges Schuman à Metz
et de Bernanos à Montigny, à la rentrée 2010. Hier, le conseil général par la voix de François Lavergne,
est enfin sorti de sa réserve pour s’expliquer.
Hier matin, le conseil général a
rompu son silence et communiqué sur les fermetures de deux
collèges dans l’agglomération
messine à la rentrée 2010 : Schuman à Metz et Bernanos à Montigny-lès-Metz sont proposés.
« Il faut prendre
une décision »
Pour mémoire, la toute première annonce date du 1er décembre 2008, il s’agissait de La
Louvière à Marly et, déjà, de
Schuman. Mais devant les réactions des parents et du corps enseignant, des mois de consultation ont suivi. Régulièrement, de
nouveaux noms apparaissaient :
Bernanos, Georges-de-la-Tour à
Metz ou encore les Hauts-deBlémont, en plein cœur de
Borny. Le maire de Marly,
Thierry Hory, avait même proposé Mermoz, pour sauvegarder
son collège de centre ville (La
Louvière). « Je ne sais pas s’ils se
rendent bien compte du bazar
que cela a mis dans les établissements ! », souligne Michel
Rubia, professeur de mathéma-
que le ministère du Développement durable doit publier
prochainement une liste de
communes retenues par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs
(Andra) pour l’enfouissement
de déchets dits « faiblement
radioactifs et à vie longue
(FAVL) ».
En juin 2008, l’Andra avait
lancé un appel à candidatures,
sur une base volontaire, auprès de quelque 3 115 communes présélectionnées en
fonction des qualités d’imperméabilité de leur sous-sol.
Selon les associations signataires, restent en lice quelques
communes qui, « coïncidence
hasardeuse ou pilotée », se situent dans l’Est de la France,
là où se trouve déjà le très
controversé chantier d’enfouissement de Bure (Meuse)
et les sites d’entreposage de
déchets radioactifs de Soulaines et Morvilliers (Aube).
L’Andra exploite à Bure un
laboratoire souterrain destiné
aux recherches sur le stockage
des déchets radioactifs en
couche géologique profonde.
tiques aux Hauts-de-Blémont.
Hier matin, le conseil général
est sorti de sa réserve pour rappeler, par la voix de François Lavergne, vice-président, que « l’on
parle bien d’évolution du réseau
des collèges, d’adaptation ! Car
le réseau est devenu inadapté,
compte tenu des mouvements de
population ». Le nombre de places vacantes dans les collèges
mosellans serait de 3 600 et « la
chute d’effectifs dans Metz intramuros entre les rentrées 2000
et 2008 », de 1 800. Des données inscrites dans le rapport,
sur la base duquel le président
Philippe Leroy va demander aux
conseillers de se prononcer lundi
lors de la commission permanente.
Explications de François Laver-
gne : « Nous nous sommes tournés vers Bernanos car c’est un
établissement très fragilisé par
son faible nombre d’élèves
(204). » Et de poursuivre : « Une
partie des enfants ira à Georgesde-la-Tour », précisant que les
surcoûts de transport et de cantine seront pris en charge par le
conseil général.
Concernant Schuman : « C’est
Les autres points
Freyming-Merlebach : Une fusion entre le
collège Camus (dans le quartier de Merlebach)
Alain-Fournier (Freyming) a été proposée. « On
en est au travail technique, annonce François
Lavergne, vice-président du conseil général. Il
y a là un double problème car Camus est en
bout de course, or techniquement une construction ne peut se faire sur le site Alain-Fournier. On a lancé une étude pour trouver le terrain approprié. Camus est bien situé… »
Hauts-de-Blémont (Metz) : « On n’a pas
retenu la fermeture des Hauts-de-Blémont car
c’est le seul équipement public dans le secteur
de Borny. » Et d’anticiper sur « la construction
d’un autre collège dans le cadre du projet-ville
lié au réaménagement urbanistique de Borny ».
La Louvière (Marly) : « Il nous est apparu
que la Louvière avait un rôle d’animation du
centre ville suffisant pour être maintenu. »
Georges-de-la-Tour (Metz) : « Ce collège
absorbe des enfants de Montigny-lès-Metz,
on ne pouvait donc pas concevoir d’en fermer deux en même temps. » En référence à
Bernanos, seul collège public situé sur le
ban montignien. « Mais il y aura une réflexion dans les années à venir sur l’organisation de l’accueil des élèves du centre ville
messin. »
vraiment un cas particulier, en
ce sens que l’essentiel des élèves
vient de l’extérieur de la zone de
recrutement. Sa fermeture permettra de rééquilibrer les autres
collèges du secteur : Paul-Valery,
Jules-Lagneau et Philippe-de-Vigneulles. » Reste à voir si les parents apprécieront. « C’est un
mal français de toute façon, les
gens ne veulent pas bouger », estime François Lavergne.
Lundi, à 15 h, tandis que les
parents d’élèves manifesteront
sous les fenêtres des conseillers
généraux, ces derniers passeront
au vote. Jean-Luc Bohl, le maire
de Montigny-lès-Metz annonce
déjà qu’il se prononcera contre
les fermetures. Que se passera-til si elles ne sont pas approuvées par la majorité ? Pas de réponse de François Lavergne.
Et qu’en est-il d’un moratoire ?
« De moratoire en moratoire, on
ne fera jamais rien ! Nous avons
effectué une consultation, maintenant il faut prendre une décision. »
Charline POULLAIN.
vosges
Ivoirienne, cousine et bonniche
Hier un commerçant vosgien répondait d’esclavagisme moderne et de délaissement d’enfant.
de Richard a explosé. Son épouse est
partie vivre à Paris, lui a refait sa vie
autre part. Pendant plusieurs mois, leur
enfant de deux ans est confié à Aboabla. Le père passait « tous les quinze
jours pour remplir le réfrigérateur et
laisser vingt euros ». A elle de se débrouiller pour joindre les deux bouts.
Des voisins n’ont pas manqué de voir la
détresse de la jeune femme. « Elle n’avait pas de bois pour alimenter le
chauffage de la maison », a raconté l’un
d’entre eux aux enquêteurs. « C’était la
bonniche. Elle avait très peu d’argent
pour faire les courses », a dit un autre.
« Elle était laissée seule sans argent
Une frêle jeune femme à la silhouette
d’adolescente s’approche de la barre. A
côté d’elle, Richard, un colosse vosgien,
son ancien employeur. Elle lui reproche
des journées de travail sans fin, le nonpaiement de salaires, des conditions d’hébergement indignes et la confiscation
de son passeport. Le colosse doit aussi
s’expliquer sur le délaissement de son enfant, confié durant des mois à Aboabla,
une « cousine » venue de Côte d’Ivoire.
Dans un village vosgien proche de
Neufchâteau, les journées d’Aboabla
démarraient à 6 h 30 du matin pour s’achever à 23 h. Dans la maison, elle faisait tout, surtout depuis que le couple
dans la maison », s’est indigné un troisième.
A son arrivée en France dans le deux
pièces du couple, elle a dormi sur un lit
pliant dans le salon puis a partagé le lit
de l’enfant. Richard avait promis de lui
faire faire des papiers. Il n’a jamais fait la
moindre démarche. Quant aux 500 francs
par mois qu’elle devait toucher, elle n’en
a jamais vu la couleur. Richard nie tout.
« Je l’ai emmenée à Paris pour son anniversaire. Elle était libre, j’ai mis son passeport de côté par précaution à cause de
l’enfant. » Pour les salaires non-payés, la
réponse est simple, il n’avait jamais rien
promis. Enfin si son enfant est resté une
année scolaire seul avec Aboabla « c’est
parce qu’elle n’a pas voulu me suivre ».
Pour lui, la plainte de la jeune femme sert
« à obtenir un titre de séjour ». A Epinal,
Richard avait été reconnu coupable seulement de délaissement d’enfant et de
non-paiement de salaires. Le parquet général a estimé qu’il était aussi coupable
d’abus de vulnérabilité et de conditions
d’hébergement indignes. Il a réclamé la
confirmation de la sanction, soit deux
ans avec sursis et mise à l’épreuve et
2 000 euros d’amende. Aboabla demande
le paiement de ses salaires, soit plus de
105 700 euros. Arrêt le 29 avril.
M.-O. N.
Fin des poursuites
pour trois accusés
Trois cousins des environs de Sarreguemines ont bénéficié hier de la prescription devant les assises
de la Moselle. Poursuivis pour non-assistance à personne en péril, ils ont été entendus comme simples
témoins. Seul Stéphane Heilig, accusé de tentative de meurtre, est dans le box des accusés.
Ils étaient quatre à comparaître libres le
matin dans le box des accusés mais seul Stéphane Heilig, poursuivi pour tentative de
meurtre, s’y est installé l’après-midi. Hier,
devant les assises de la Moselle, les trois
cousins poursuivis pour non-assistance à
personne en péril ont bénéficié de la prescription, mettant fin aux poursuites judiciaires. Un cas de figure exceptionnel à l’ouverture d’un procès.
Ces trois hommes, poursuivis pour un
délit, auraient dû être jugés avant le mois
d’août 2007, soit trois ans au maximum
après la clôture de l’instruction. Cette situa-
tion soulève le problème des délais d’audiencement devant des juridictions encombrées.
L’avocat général, Michel Weyland, s’est justifié par la priorité donnée aux affaires où les
accusés sont détenus, ce qui n’est pas le cas
dans ce dossier. Après délibéré, la cour d’assises de la Moselle a mis fin aux poursuites,
invitant néanmoins les cousins à être entendus en tant que témoins. Reste donc un seul
accusé, poursuivi pour tentative de meurtre,
crime prescrit au bout de dix ans.
En début de soirée, les trois cousins sont
revenus à la barre pour apporter leur version
des faits sur cette soirée du 21 avril 2002 à
Puttelange-aux-Lacs où un père de trois enfants a été grièvement blessé par balle d’un
22 Long Rifle. Comme leur cousin Stéphane
Heilig, ces spectateurs du coup de feu ont
mis en avant la thèse de l’accident et d’une
balle perdue.
Thèse de l’accident
Ce soir-là, les quatre cousins alcoolisés se
rendent au domicile de la victime avec l’intention de voir un de ses voisins qui fête le
baptême de sa fille. Trouvant porte close, ils
frappent chez la victime ; une connaissance
de Stéphane Heilig puisqu’un an auparavant,
elle l’aurait corrigé lors d’une rixe. Selon la
partie civile, c’est ce sentiment de vengeance qui aurait motivé Stéphane Heilig à
lui tirer une balle dans l’abdomen. Selon
l’accusé, la balle serait partie accidentellement lors de la manipulation de l’arme qu’il
espérait vendre pour récupérer quelques liquidités et poursuivre cette soirée déjà bien
arrosée.
Les experts attendus aujourd’hui apporteront certainement de déterminants témoignages sur la scène du crime.
Cécile PERROT.
Publicité
Longwy
encore des
investigations
Dans notre édition d’hier, nous évoquions un
fait divers qui s’est produit vendredi au collège
Albert-Lebrun
de
Longwy, impliquant deux
adolescents de 13 ans.
L’un d’eux avait été
blessé au visage, avec
une paire de ciseaux,
suite à une altercation
qui avait dégénéré. Celleci avait pris fin grâce à
l’intervention d’un professeur d’allemand. D’après les premiers éléments de l’enquête, il
pourrait s’agir de faits de
violences réciproques.
Les investigations vont
donc se poursuivre, avec
de nouvelles auditions,
pour tenter de déterminer
avec plus de précision les
circonstances de cet incident.
7
le conseil général sort de sa réserve
nancy
Agression aux toilettes :
deux ans ferme
Au terme d’une audience
fleuve qui a dépassé les quatre heures, un jeune homme
de 17 ans, qui avait imposé
un acte sexuel à une enfant, a
été condamné hier à Nancy à
une peine de 24 mois de prison ferme. La victime, originaire de Moselle-Est, était
âgée de six ans au moment
des faits, le samedi 14 juin
2008. Ses parents se trouvaient dans un fast-food de la
rue de Saint-Dizier, à Nancy
et à l’heure du déjeuner,
quand elle a été surprise par
son agresseur dans les toilettes du restaurant et contrainte
d’exécuter une fellation. Elle
ne connaissait pas ce garçon
qui s’était déjà signalé pour
3
Découvrez le 33e
Salon des Antiquaires en Lorraine
Parc des Expositions de Nancy > Du 27 au 30 mars 2009
Que les amateurs d’art et de pièces uniques se réjouissent, le 33e Salon des Antiquaires ouvre ses portes à Nancy, du 27 au
30 mars 2009. Cette année, le rendez-vous a été avancé. Cinquante-neuf exposants venus de toute la France vous convient
à apprécier une superbe exposition. Courbes et lignes uniques, matériaux bruts et précieux, meubles de style, créations Art
nouveau, tableaux, objets de curiosité, bijoux anciens, faïences régionales, bronzes et autres découvertes du temps passé
seront d’actualité tout au long de la manifestation. Huit restaurateurs d’art, implantés en Lorraine, participeront activement
à l’évènement en dévoilant aux visiteurs leurs savoir-faire et leurs compétences dans les domaines multiples. Vous pourrez
observer leur travail en direct. Le mobilier, les cadres, les bijoux, les livres, les faïences, les tableaux, les sièges, les horloges…
bénéficient de leur dextérité pour renaître avec élégance.
Profitez de votre visite sur place pour suivre vos coups de cœur puisque le choix vous est donné ! M. Debois Frogé, expert du
Salon, vous réserve un point de vue avisé sur l’ensemble de vos sélections.
Le Salon des Antiquaires en Lorraine
Parc des Expositions de Nancy
Ouverture de 10 h à 19 h - Entrée 5 euros
www.lorrainexpo.com
AC1173440
Cela pourrait passer
pour une boutade. Mais le
maire de Woippy, François
Grosdidier est tout à fait
sérieux : il vient de proposer au conseil général la
fermeture de l’un de ses
deux collèges : Jules-Ferry.
L’établissement, situé en
zone urbaine sensible
compte 332 inscrits.
Dans une lettre datée
du 23 mars, à l’adresse du
président Philippe Leroy,
François Grodidier s’explique : « Je propose de le
fermer et de répartir les
collégiens dans tous les
"bons" établissements de
l’agglomération messine
en assurant un service de
bus ». Et ce, dans le but
de « favoriser la mixité et
l’égalité des chances ».
REPÈRES
Triple fracture
de la mâchoire
à Amnéville
Un adolescent de 13 ans,
scolarisé au collège de la
Source, à Amnéville, s’est fait
agresser sans raison apparente
par deux camarades mardi
après-midi, à la sortie des
cours. La victime a été mise à
terre, à deux pas de l’établissement scolaire, avant de recevoir
un coup de pied dans le visage.
Résultat : une triple fracture de
la mâchoire. La victime a été
opérée hier, à l’hôpital messin
de Bon-Secours.
Une enquête est en cours au
commissariat de Hagondange.
Les premiers témoignages ont
déjà été recueillis, en attendant
d’entendre la victime et les auteurs présumés, âgés de 12
ans. « Ce sont tous des jeunes
jusqu’ici sans histoire, a réagi
Mme Gelly, la principale. On est
choqué par cette affaire qu’on
n’explique pas. Un travail pédagogique va être effectué et les
parents des mis en cause vont
être convoqués afin de trouver
avec eux des solutions. »
Radiologie : effets
indésirables chez
des patients
Des patients pris en charge en
neuroradiologie à l’hôpital de
Hautepierre (Strasbourg) ont
présenté des effets indésirables
inhabituels sous la forme de
perte de cheveux localisée ou de
rougeurs de la peau, indiquent
hier les Hôpitaux universitaires
de Strasbourg (HUS).
Il s’agit de quatre patients traités entre le 9 et le 13 mars pour
une embolisation vasculaire cérébrale, « des interventions, lourdes par nature, au cours desun
rayonnement
quelles
superficiel est délivré ». Ils ont
présenté certains effets indésirables, parfois conjugués et « plus
importants que ce qu’il est courant d’observer », précise l’établissement.
Les événements observés
« font suite à des procédures de
radiologie interventionnelle »,
selon les HUS. « Il s’agit de la
réalisation d’actes invasifs sous
contrôle radiologique pour guider le geste. »
La radiologie interventionnelle
a pour conséquence « un rayonnement superficiel et non en profondeur
comme
en
radiothérapie ».
L’appareil de radiologie avec
lequel ces patients ont été traités n’est plus utilisé depuis le
19 mars, sauf pour des urgences
vitales, dans l’attente des investigations complémentaires menées par l’hôpital et, parallèlement, par les autorités sanitaires
(ASN, Afssaps, IRSN, ARH).
La division de Strasbourg de
l’Autorité de sûreté nucléaire
(ASN) a procédé le 23 mars à
une inspection afin de recueillir
les premiers éléments d’investigation du CHU et d’analyser les
premières actions correctives.
En complément, l’ASN et la
Direction générale de la santé
ont saisi conjointement l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) afin de
procéder à une reconstitution
des doses reçues par les patients
et d’analyser les éventuelles
complications chez les patients
exposés. Les intéressés font également l’objet d’un suivi dermatologique.
Les patients ayant subi ce
type d’intervention peuvent appeler un numéro de téléphone
de l’hôpital de Hautepierre (tél. :
03 69 55 12 73).
Région
Jeudi 26 Mars 2009
ÉCONOMIE
ces
Des PME investissent
malgré la crise
Photo Etienne JAMINET
Roger Cayzelle : « C'est
un outil d’aide à la décision
des politiques publiques.»
France. « Les premières études
soulignent aussi le manque
d’anticipation qui aggrave le
chômage des moins de 25 ans,
qui s’est accru de presque 30 %
en un an », ajoute Gilbert
Krausener, pour qui cette situation risque d'« aggraver le déficit migratoire de la région ».
Le tableau de bord économique et social sera mis en
ligne sur le site internet du CES
(http://ces.lorraine.eu).
Photos Pascal BROCARD
Chute des bénéfices
pour la Fromagerie Bel
cière de la société a été multipliée par quatre. Elle est passée
de 96,4 M€ à fin 2007 à
483 M€ un an après. Début
2009, la société a aussi annoncé le départ en mai prochain du président Gérard Boivin. Le conseil d’administration
a souhaité « améliorer la gouvernance de l’entreprise » qui
va être articulée autour d’un
conseil d’administration et
d’un président non exécutif
d’une part et d’un directeur général d’autre part. Le dirigeant
reste cependant membre du
conseil de surveillance de l’entreprise. Pour cet exercice, la
direction de Fromagerie Bel ne
communique pas de perspective chiffrée. Elle indique seulement qu’elle a pris « des mesures pour préserver sa situation
financière ».
513 M€ de financements (+
7%). Le soutien à l’innovation
présente 15 M€ d’aides au
compteur, 3 M€ de prêts et
19 M€ de financements bancaires garantis. « En ces temps de
crise, c’est indispensable que les
entreprises obtiennent les financements dont elles ont besoin »,
insiste Didier Pichot.
Oséo assure sa mission et se
trouve au cœur du plan de re-
Innover et exporter
pour survivre
meuse
En 2008, le groupe fromager
Fromagerie Bel a réalisé un chiffre d’affaires de 2,21 milliards
d’euros en augmentation de
12,8 %. Néanmoins la marge
opérationnelle s’est effritée :
elle s’établit à 4,2 % en recul de
2,3 points. Le bénéfice net de
la société présente à Cléry,
Dun-sur-Meuse et Bar-le-Duc a
diminué pratiquement de moitié (- 48,3 %) à 49,2 M€. La direction indique que ce résultat
net a été comptabilisé « après
prise en compte de charges financières nettes alourdies par
l’acquisition de Boursin et de la
charge d’impôts ». La société
Fromagerie Bel a en effet racheté la marque de fromage fin
2007 auprès du groupe d’agroalimentaire néerlandais Unilever,
pour un montant de 400 M€.
En conséquence, la dette finan-
Gollnisch
en campagne
Hier, Bruno Gollnisch a
sillonné la Moselle. A bord de
son camping-car tout neuf, le
candidat du Front national aux
élections européennes de juin a
fait étape à Metz, à la Brême
d’Or près de Forbach, puis à
Diebling. Au menu : tractage et
rencontres avec les militants.
« La crise que nous vivons est
celle dans les croyances dans les
bienfaits indéfinis de la libre circulation des personnes, des capitaux et des marchandises, accuse le vice-président du
FN. On doit établir la protection
de nos marchés. Il faut instaurer
une préférence communautaire
et nationale. »
En approchant de la frontière
allemande, il a fustigé « le
laxisme » des pouvoirs
publics en matière d’immigration. Avant de conclure sur l’enjeu du scrutin : « Les électeurs
doivent comprendre qu’aujourd’hui, les directives européennes
conditionnent les trois quarts de
la législation française. »
Oséo la banque des PME est plus que jamais mobilisée auprès des chefs d’entreprise. Didier Pichot,
son directeur en présentant les résultats 2008, a mis en avant trois entrepreneurs qui ont choisi d’investir
et d’innover malgré la crise. En passant par Oséo.
La banque de soutien aux
PME est sur tous les fronts.
« Notre engagement est aussi fort
auprès des entreprises qui innovent, investissent qu’auprès de
celles qui souffrent de la crise ! »
Didier Pichot le patron d’Oséo
Lorraine peut afficher son bilan :
plus de 3 600 entreprises soutenues en 2008 (+ 55 % par rapport à 2007) pour 213 M€ de
risques (+ 8%) et quelque
Adam Hachimi.
• Adam Hachimi de Micropolluants Technologies SA
et LECES : « Si aujourd’hui
vous n’investissez pas, vous
n’innovez pas, vous n’exportez
pas, vous aurez du mal à survivre. » Adam Hachimi a fait prospérer sa PME d’analyses,
contrôles et conseils de Thionville dans les domaines de la
chimie, de l’agroalimentaire, de
l’environnement. Ses analyses
de dioxine au moment de la
pollution émise par des incinérateurs l’ont boosté. Aujourd’hui fort de près de 3 M€
(+15% en 2008) de chiffre d’affaires et de 34 employés, il entreprend une croissance externe en reprenant LECES de
Maizières-lès-Metz, une société de mesures et d’analyses
issue de l’ex-Irsid, aujourd’hui
ArcelorMittal Research qui
était aussi un de ses principaux clients. LECES (5,5 M€ et
54 collaborateurs) était en
perte de vitesse, faute d’investissements. Avec le concours
d’Oséo, Adam Hachimi redynamise LECES qui vient de recruter un nouvel ingénieur et
développe de nouveaux marchés à l’export (études sur la
ventilation de l’aéroport de
Shanghai) ou encore vers le
militaire (analyses de sûreté
sur une base de sous-marins
nucléaires). « Nous sommes reconnus pour notre savoir-faire,
mais pas assez connus », remarque Michel Ruiu son directeur. Accrochée à la locomotive,
Micropolluants
Technologies d’Adam Hachimi
LECES, devrait rebondir.
lance. « Depuis sa mise en
œuvre, Oséo a accompagné 226
PME et garantit 24 M€ de
concours bancaires », ajoute le
responsable régional. La capacité
d’intervention d’Oséo a été renforcée à hauteur de 10 milliards
d’euros dont 2 milliards de
concours supplémentaires de financement des investissements,
et 2 milliards de plus pour la garantie des concours bancaires.
La signature d’Oséo rassure
les banques. Ainsi, deux fonds
de garantie ont été créés pour,
« le renforcement de la
trésorerie », afin de permettre la
consolidation de crédits bancaires court terme, ceux justement
que les banques hésitent à débloquer, en crédit moyen terme.
Un second, « lignes de crédit
confirmé », pour permettre aux
entreprises de bénéficier de cré-
dits à court terme au moment
où leurs besoins de trésorerie
augmentent. Ces deux fonds
peuvent garantir 6 milliards
d’euros de crédits bancaires.
« Donner de l’oxygène aux entreprises à court terme et préparer
avec elles l’avenir sont les priorités d’Oséo », conclut Didier Pichot.
Bernard KRATZ.
Nouveau challenge
• Jacques Bachmann
de Noremat : « Améliorer
notre produit, innover, investir. Le Grenelle de l’environnement a fait évoluer
notre stratégie. Et Oséo
nous soutient dans ce nouveau challenge. » Jacques
Bachmann PDG de Noremat, qui produit et commercialise du matériel
d’entretien des accotements routiers, a créé son
entreprise en 1981. Aujourd’hui, Noremat est
forte de 180 salariés pour
un chiffre d’affaires de
30 M€. Elle vend ses pro-
duits dans 25 pays, dont le
dernier en date l’Australie.
« Couper l’herbe des accotements ne suffit plus.
Nous voulons récupérer les
déchets verts pour les livrer
à des sites qui font de la
biomasse ou de la méthanisation. Une équipe d’ingénieurs et techniciens va
plancher dans une unité à
part pour finaliser, ce nouvel outil. » Noremat consacre 4 à 5 % de son chiffre
d’affaires à la recherche et
développement et 6 à 10 %
à la formation.
Amora-Maille
en colère
Une soixantaine de salariés
d’Amora-Maille (groupe Unilever), en grève contre le plan
social, ont mené une opération coup de poing hier aprèsmidi dans un hypermarché de
Dijon, pour « montrer leur colère et leur détermination.»
Cette action est intervenue
au lendemain du rejet par les
syndicats des dernières propositions de la direction sur le
plan de sauvegarde de l’emploi
(PSE) et à quelques heures de
la date limite fixée par celle-ci
à hier minuit, pour la signature
du PSE.
Distribuant des tracts dénonçant la délocalisation des
produits Amora-Maille et la
fermeture des sites de production de Dijon et d’Appoigny
(Yonne), les salariés ont rempli
plusieurs chariots de pots de
moutarde, de cornichons,
mayonnaises et vinaigrettes,
sous le regard amusé des
clients.
« C’est notre façon de continuer le combat en informant
les consommateurs que tous
ces produits Amora sont aujourd’hui fabriqués en Pologne,
Turquie, Espagne, République
Tchèque et Hollande », a déclaré Jean-Louis, 30 ans d’ancienneté dans l’entreprise.
Le 20 novembre 2008, la direction d’Unilever a annoncé
la fermeture de deux sites de
production du groupe, celui de
l’usine historique à Dijon et
celui d’Appoigny, entraînant la
suppression de 244 emplois.
Jacques Bachmann.
Méthode
Christian Carles.
ÉDUCATION
8
REPÈRES
résultats d’oséo
Nouveau baromètre social
Le conseil économique et social (CES) de Lorraine a décidé
de publier régulièrement un
« baromètre » de la situation
régionale, dont la première
mouture a été présentée hier à
la presse par le président du
CES, Roger Cayzelle, et Gilbert
Krausener, membre du conseil
au titre de la CGT. « Alors que
l’impact de la crise semble plus
fort en Lorraine qu’ailleurs en
France, nous avons souhaité
mettre en place un outil d’aide
à la décision des politiques publiques », explique Roger Cayzelle.
Ce tableau de bord régional,
qui doit être publié toutes les
quatre à six semaines, regroupe dix-neuf indicateurs
économiques, provenant pour
l’essentiel des services publics
de l’emploi ou des services ministériels. La juxtaposition des
différentes données révèle les
tendances fines de l’évolution
de la Lorraine.
Le premier numéro du tableau de bord confirme la
« surexposition » aux difficultés sociales de la Lorraine, qui
a subi au dernier trimestre
2008 14 % des suppressions
enregistrées
en
d’emploi
3
• Christian Carles et
Interntional Cy : « Nous
créons notre entreprise sur un
marché qui pèse plus de
3 milliards d’euros que convoitent 40 000 entreprises en
France ! »
Christian Carles crée une société de services pour faciliter
l’apprentissage de l’anglais.
« Mais de manière professionnelle », ajoute-t-il. Ce Parisien
passe par la Lorraine pour y arriver. Le laboratoire CRAPEL de
l’université de Nancy II lui propose une méthodologie inédite
qui, part tout simplement de ce
qu’attend celui qui apprend
l’anglais, alors que toutes les
micro-entreprises de ce secteur
imposent leur approche. Avec
l’outil informatique, une marque
Kangaroo, il envisage de commercialiser, dès septembre prochain, des plateformes d’exercices, des ateliers d’expression
ouverts aux entreprises et aux
particuliers pour apprendre l’anglais. Paris sera la première zone
d’expérimentation de la méthode qui devrait se généraliser
ensuite avec une dizaine d’emplois à la clé et 1,4 M€ de chiffres d’affaires prévisionnel.
université paul-verlaine
Former les web-journalistes
Une nouvelle licence professionnelle « journalisme et médias
numériques » se crée au sein de l’Université Paul-Verlaine de Metz.
Ticket unique
art et sports
ne licence professionnelle visant à former les
journalistes des nouveaux médias numériques diffusant sur le net sera créée à la
prochaine rentrée à l’Université
Paul-Verlaine de Metz, au sein
de l’UFR « Sciences humaines
et arts » (SHA). Placée sous la
direction du Pr Arnaud Mercier,
cette formation en un an accueillera une promotion de
vingt-cinq étudiants, recrutés
sur concours au niveau bac + 2
(DUT journalisme, deuxième
année de licence infocom, juristes et littéraires…). Quelques
places seront réservées à des
étudiants en formation continue.
Une dizaine d’écoles et d’universités assurent en France la
formation initiale des journalistes mais ce type de cursus, exclusivement tourné vers le web,
constitue une première. « Cette
licence pro correspond à la vision que nous avons de l’avenir
de la profession. Elle est en
même temps un pari sur l’avenir, à l’heure où les nouveaux
médias sont encore à la recherche d’un modèle économique »,
explique Arnaud Mercier.
AC1162334
U
Photo Maury GOLINI
Arnaud
Mercier,
directeur
de l'UFR
Sciences
humaines
et arts :
« Cette licence
correspond
à la vision
que nous
avons
de l’avenir
de la
profession ».
Chercheurs et universitaires
mais aussi journalistes en activité issus de la presse écrite, de
la télévision, de la radio et du
numérique animeront la formation. Celle-ci s’appuiera sur un
« journal école » en ligne et se
conclura par trois mois de
stage. « Nous formerons des
journalistes, avec toutes les
compétences que cela implique :
recueil de l’information, vérification, rapport aux sources, écriture », détaille Arnaud Mercier.
Le premier module portera sur
les techniques d’écriture : rédaction d’articles et de dépêches
mais aussi maîtrise du son, de
l’image et de l’infographie…
« Cette approche "rich media"
sera notre marque de fabrique.
Nous voulons produire des journalistes "homme orchestre", capable de combiner toutes les
techniques des supports traditionnels, sachant que le net les
englobe en un seul média ».
« Regard critique »
Une salle de rédaction équipée de bans de montage, serveurs et studios d’enregistrement sera dédiée aux étudiants
de cette nouvelle licence pro,
formés par ailleurs aux outils du
net (écritures hypertextuelles,
traitement numérique, recherche d’information en ligne…). À
travers une série d’enseignements théoriques (droit de la
presse, déontologie, sociologie,
histoire…), les étudiants devront acquérir un « regard critique » sur leur pratique. La promotion pourra s’appuyer sur les
chercheurs du Centre de recherches sur les médiations
(CREM), laboratoire dirigé par le
Pr Jacques Walter. Le Républicain Lorrain et plusieurs autres
grands médias régionaux et nationaux (France 3, France Bleu,
RFI, Rue89…) soutiennent l’initiative.
Le concours d’entrée comprendra quatre épreuves écrites
(dictée, questionnaire d’actualité, note de synthèse, test d’anglais) et un entretien de motivation destiné aussi à apprécier la
culture générale des candidats.
Nicolas BASTUCK.
* Dossier d’inscription
en ligne sur www.univmetz.fr/ufr/sha
(à retourner avant le
30 avril).
Le Crous de Champagne-Ardenne s’est associé à la Comédie de Reims
et au Stade de Reims pour
proposer aux étudiants un
ticket unique pour aller
voir une pièce de théâtre
et assister à un match de
football de l’équipe rémoise de Ligue 2.
Pour 8 €, le billet acheté
à la Comédie permettra
aux étudiants champenois
d’assister au match ReimsVannes le 3 avril, et le
7 avril à la pièce « Casimir
et Caroline » de Odon von
Horvath, mise en scène
par Emmanuel DemarcyMota, directeur du Théâtre de la Ville à Paris et ancien responsable de la
scène nationale rémoise.
« De l’intérêt des étudiants pour cette opération dépendra sa pérennité, mais nous souhaitons
proposer la saison prochaine ce genre de rencontre aussi souvent que possible », a expliqué
Jean-Marc Lambert, directeur du Crous de Champagne-Ardenne.
Depuis 2006, un partenariat existe déjà entre la
Comédie et le Stade de
Reims : une fois par trimestre, les abonnés à la
Comédie peuvent acquérir
des places demi-tarif pour
un match, et réciproquement les habitués du
Stade ont la possibilité
d’assister à une représentation théâtrale pour 9 €
(5 € pour les moins de
30 ans).
Région
Jeudi 26 Mars 2009
POLITIQUE
CULTURE
nancy
Guillaume Duval, rédacteur en chef
d'Alternatives économiques, tord le cou
aux contre-vérités, du genre les Français sont
paresseux.
seux ?
Guillaume DUVAL : « Pendant
la campagne présidentielle de
2007, j’ai constaté à quel point on
racontait n’importe quoi aux Français. Il manquait une base objective sérieuse sur beaucoup des
questions au centre du débat public. On pouvait se permettre d’avancer des contre-vérités sans susciter de réaction, en particulier sur
la question du temps de travail et
la paresse des Français. Trente
idées reçues constituaient une
masse critique et permettaient de
faire un tour assez large des problèmes que rencontre la société
française : économie, éducation,
immigration, insécurité. »
Comment avez-vous répondu
à ces idées reçues ?
« En fournissant les meilleures
sources disponibles, le plus honnêtement possible, même si je ne
prétends pas ne pas avoir de point
de vue sur les questions abordées.
Alternatives économiques est un
journal de gauche, mais il n’hésite
pas à dire aux salariés qu’il faut
faire gaffe, aujourd’hui, sur les
hausses de salaire. »
Les Français paresseux :
quelle est votre réponse ?
« Elle est très claire : non, pas
du tout. Tous les chiffres montrent
que l’un des problèmes de la
France est justement d’être un
pays où ceux qui ont un emploi
produisent le plus de richesses,
mais où il y a le moins de gens
avec un emploi. Il faut affronter
Petits fours et sourire des
grands jours hier après-midi
au lycée Teyssier à Bitche. Le
nouveau bâtiment, que les
élèves utilisent depuis la
rentrée, a été inauguré.
Officiellement. « La
communauté scolaire l’a si
longtemps attendu, déplore le
proviseur Christian
Freyermuth. La filière
Sciences et techniques de
gestion en avait besoin. En
plus, il n’y avait pas
d’aménagement pour le club
théâtre, pas de possibilité
d’animations, d’expositions,
de rencontres
d’informations. »
C’est désormais possible,
dans l’immense salle, qui sert
aussi aux devoirs collectifs. Le
premier coup de pioche a été
donné en septembre 2007.
980 000 € ont été investis.
Claudine Barthelemy, viceprésidente du conseil
régional, chargée des lycées,
a annoncé que de nouvelles
clôtures seront posées autour
du lycée Teyssier et vingt
ordinateurs seront achetés à
la rentrée.
Né à Creutzwald et fils de mineur, le marionnettiste Michel Laubu tourne depuis 25 ans dans le monde
entier avec sa compagnie,Turak. A découvrir ce soir et demain dans son Bassin houiller natal. Un premier
rendez-vous « hyper émouvant ».
omment vous est venu
l’idée de ce livre intitulé
Sommes-nous des pares-
ous sommes déjà allés
en Thaïlande, aux
Etats-Unis, au Canada,
en Islande, en Norvège… Jamais en Moselle ! » Cela fait 25
ans que Michel Laubu sillonne
le monde avec ses marionnettes, mais c’est la première fois
que ce fils de mineur, natif de
Creutzwald, se produit dans sa
région. « C’est hyper émouvant
de jouer ici, confie le marionnettiste de 48 ans, assis au milieu de ses personnages grimaçants. Il y aura mon ancienne
prof de français dans la salle,
mes tantes que je n’ai pas vues
depuis 20 ans. » Ce soir et demain, à l’invitation du Carreau
scène nationale de Forbach,
l’artiste présentera A notre
insu, un spectacle qui lui tient
particulièrement à cœur, inspiré de son enfance, de sa vie
à la cité minière Bellevue de
Creutzwald.
Photo DR
N
cette contradiction et ce n’est certainement pas en demandant aux
salariés de travailler encore plus
longtemps et encore plus intensivement qu’on va résoudre le problème, au contraire. »
Une illusion, même dénoncée, persiste. Il en est de même
des idées reçues ?
« Le fait de dénoncer ne suffit
pas, même quand c’est bien étayé.
Le gouvernement refuse de revenir
sur ces affaires d’heures supplémentaires et de bouclier fiscal
alors que la preuve existe que ce
ne sont pas des bonnes politiques. »
Propos recueillis
par Ju. B.
Conférence aujourd’hui
à 20 h 30 au Forum-IRTS,
201 avenue
Raymond-Pinchard,
à Nancy. Entrée libre.
Printemps de la Nied
Le 6e Printemps de la Nied se déroulera les samedi 4 et dimanche 5 avril au château Saint-Sixte de Freistroff. Outre la
vente de végétaux et objets de décoration et de nombreuses
animations, le public pourra découvrir un nouveau service
inauguré ce premier week-end d’avril : la découverte des
deux vallées de la Nied et de la Canner (places limitées).
Renseignements au 03 87 57 96 66 ou www.chateaufreistroff.com
Dimanche
REPÈRES
Le conte des
droits de l'homme
Enfant bricoleur
Implanté à Lyon avec sa
compagnie Turak, il n’a plus
vraiment d’attache dans le Bassin houiller mais les souvenirs
demeurent, très forts. « Je suis
parti de l’image de la fermeture
d’un puits de mine, de mes voisins qui avaient l’air perdu à
l’époque, décrit l’auteur. Mon
spectacle démarre comme une
enquête policière, il faut trouver qui a planté un couteau
dans le dos des personnages. »
L’artiste a retrouvé les accents
des hommes et des femmes de
sa cité où « la vie était dure,
mais il y avait une incroyable
solidarité, un mélange de cultures. » Il se rappelle les coups
durs, les accidents au fond,
« mon père a eu les jambes
écrasées deux fois », la peur
des licenciements… Lui, porte
un regard tendre sur ces petits
microcosmes humains. C’est
par hasard que ce fils de bou-
Photo Philippe RIEDINGER
L’économiste
Guillaume Duval,.
9
Teyssier,
enfin !
forbach
Michel et ses marionnettes
reviennent jouer à la maison
« Dénoncer les idées
reçues ne suffit pas »
Auteur, metteur en scène, scénographe, Michel Laubu, fils de mineur natif de Creutzwald,
tourne dans le monde entier avec sa compagnie Turak.
tefeu est devenu marionnettiste. Enfant, Michel Laubu
passait son temps dans le garage paternel à démonter et
reconstruire des objets. « Je
m’ennuyais au lycée, j’avais
du plaisir à imaginer des petits spectacles pour les
enfants, raconte-t-il. Ado, j’ai
bricolé un petit théâtre d’objets, je séchais les cours au
lycée pour aller le présenter
dans les écoles maternelles. »
Le théâtre, il l’a découvert
grâce à son enseignante de
lettres, « elle m’y a emmené
pour la première fois ». Une
déterminante.
expérience
« Mon père ne voulait surtout
pas que ses enfants deviennent mineurs », se rappelle
Michel Laubu, ravi de réinventer le monde à travers ses marionnettes en carton. « Je fais
de la poésie bricolée », martèle-t-il. Michel Laubu ne supporte pas les barrières, ni celle
de la langue, ni les autres.
Son théâtre, tout public, n’est
surtout pas réservé aux spécialistes. « C’est drôle, décalé,
défend-t-il, nos spectacles
peuvent être compris par tous.
Même en pleine forêt au
Laos. » Après cette escale en
Moselle, la compagnie s’envo-
lera pour l’océan indien.
« Notre planning est plein jusqu’en 2011, annonce l’artiste.
Nous avons beaucoup de
chance. »
Josette BRIOT.
A notre insu, spectacle
de Michel Laubu, ce
soir et vendredi à 20 h
au Carreau scène
nationale, à Forbach ;
tél. : 03 87 84 64 34.
Pour souligner le 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et
dans le cadre de la campagne
annuelle « Dignité et justice
pour tous » de l’ONU, Guila
Klara Kessous, Messine professeur de théâtre à l’université de
Harvard, à Boston (Etats-Unis),
présentera, ce soir à 18 h, une
lecture théâtrale à la bibliothèque universitaire du Saulcy à
Metz. Dans Si les droits de l’homme m’étaient contés, elle reprend les 30 articles de la Déclaration en les illustrant de textes
écrits par de célèbres auteurs littéraires engagés : Emile Zola,
Albert
Sartre,
Jean-Paul
Camus… Guila Klara Kessous a
monté L’Echange de Paul Claudel avec la Compagnie du théâtre français de Harvard et s’est
fait remarquer en réalisant Il
était une fois, le texte dramatique d’Elie Wiesel, à Boston en
2007.
Ce soir à 18 h
à la Bibliothèque
universitaire du Saulcy
à Metz.
Immo
Offre réservée aux particuliers. Un seul bien par annonce, 1 lettre par case, 1 espace entre chaque mot.
Votre numéro de téléphone doit être libellé comme suit : Tél. 00.00.00.00.00. Il est impératif de préciser les éléments marqués d’un astérisque (*).
IMMOBILIER
LES
NES
5 LIaG
r tées
FORFAIT
5 LIGNES CHARTÉES
1 JOUR
ch
15E
1 parution …/…/…
ere
15E
2,50E
DATE DE PARUTION :
2e parution …/…/…
3e parution …/…/…
PRIX DE VOTRE ANNONCE :
• 1ere PARUTION
Forfait 5 lignes
............ Ligne(s) supplémentaires x ………… E
• 2e PARUTION
• 3e PARUTION
-20% SI 2 PARUTIONS
CHOISISSEZ
VOTRE
RUBRIQUE :
LIGNE SUPP.
Ventes
Achats
Locations
………… E
………… E
………… E
………… E
TOTAL ………… E
soit ………… E
-30% SI 3 PARUTIONS
SUPPLÉMENT INTERNET
Villégiatures
5E
Montant net à payer ………… E
VOTRE ANNONCE :
exemple
annonce ventes immo 5 lignes
chartÉes
LIGNE 1 Commune du bien*.................................................................Prix*......................................
0$5/<
¼
Belle maison, sur 7 ares de terrain salonséjour avec cheminée, terrasse, 4 chambres,
garage 2 voitures.
Tél. 03.00.01.02.03
LIGNE 2
LIGNE 3
PA 752902
LIGNE 4
T é l .
LIGNE 5
.
.
.
LIGNE
LIGNE
LIGNE
LIGNE
LIGNE
1
2
3
4
5
.
LIGNE SUP.
Nom .............................................................................. Prénom .................................................................................................
adresse .......................................................................................................................................................................................
Code postal..................................................................................................................................................................................
Tél. ................................................................................. E-mail .................................................................................................
Signature
je joins mon règlement établi à l’ordre du Républicain Lorrain par :
Espèces
(En agence uniquement)
Chèque bancaire ou postal
Code cryptogramme
Carte bancaire
Expire le
(3 derniers chiffres du code au dos de la carte)
PAR TÉLÉPHONE*
PAR COURRIER**
À VOTRE AGENGE
FRANCE JOURNAL
FRANCE JOURNAL
PRIX APPEL LOCAL
*Jusqu’au vendredi matin (12h00)
SERVICES PETITES ANNONCES
57777 METZ CEDEX 9
**Réception du courrier jusqu’au vendredi matin (12h00)
LA PLUS PROCHE
AC1167141
C
3
Sports
Jeudi 26 Mars 2009
FOOTBALL
Metz a-t-il déjà perdu l'Euro?
La France n'a pas encore gagné l'Euro 2016, du moins le
droit d'accueillir un rendez-vous qui, avec vingt-quatre
nations participantes à partir de cette date-là, bénéficiera
d'une audience proche de celle d'une Coupe du monde. Non,
la France n'a pas encore gagné l'Euro 2016, mais Metz est
déjà en train de le perdre. C'est une vieille habitude, quelques
années après le fiasco ayant privé la Lorraine et sa capitale de
l'immense succès populaire de la Coupe du monde 1998, ses
retombées ponctuelles et ses effets durables.
La question, en 2009, n'est pas de savoir si Metz mérite ou
non un grand stade de foot, au prétexte de ne plus posséder
une grande équipe de foot. Pour schématiser, le stade est un
outil de travail; plus l'outil est performant, plus il permet de
se développer. Alors, bien sûr, le football reste un jeu, mais
s'agit-il uniquement d'un hasard si le meilleur, à ce jeu-là, est
toujours le même, en France, depuis sept ans, c'est-à-dire
Lyon, sa plus grande puissance économique ? C'est entendu,
le FC Metz ne redeviendra pas le club performant qu'il a été
sans pouvoir améliorer ses ressources, quand bien même cette
condition ne constitue pas une garantie.
C'est là qu'intervient l'attrait de la candidature française à
l'organisation de l'Euro 2016, qui peut donc donner un
fameux coup d'accélérateur aux projets messins. Mais pour
bénéficier de l'effet d'aubaine, entraîner des investisseurs
privés dans le même élan et permettre au nord lorrain de
bénéficier de toutes les retombées d'un événement majeur,
les élus locaux doivent en finir avec les errements du siècle
précédent. En ces temps où la crise mise à toutes les sauces
réclame de l'audace, sur un dossier aussi fédérateur qu'un
consensus semble tomber sous le sens, nos politiques ont
l'occasion de montrer leur envergure, quelques mois après
une restructuration militaire donnant une idée assez
désastreuse de leur niveau d'influence.
Reste la question, centrale, de l'implantation du stade.
Devant la quantité de nouvelles réalisations et de rénovations
conséquentes, la candidature française ne s'embarrassera
certainement pas d'un rafistolage de Saint-Symphorien, un de
plus, coincé entre le projet nancéien d'agrandissement d'une
enceinte déjà mieux adaptée, et l'ultramoderne Eurostadium
strasbourgeois. Entre une impasse en centre ville et une
ouverture au nord qui dessine un boulevard, le choix semble
s'imposer de lui-même. Il réclame en tout cas une étude
approfondie pour une décision rapide : la partie n'a que trop
duré mais le score est toujours nul, 0-0, balle au centre.
S. V.
« Métropole MetzThionville »
Porté par Patrick Abate, viceprésident du Conseil régional,
mais en sa qualité de président
du Syndicat des friches indus-
E
Bernard Desumer :
«Rien n'est figé»
Trésorier de la FFF, donc partie prenante du dossier, Bernard Desumer se montre à
peine plus optimiste : «J'ai
l'impression désagréable de revivre quelque chose que j'ai
connu il y a une quinzaine
d'années», reconnaît le président de la Ligue de Lorraine de
football. Dans les années 90,
pourtant très pressenti, Metz
avait finalement laissé passer
sa chance d'abriter la Coupe
du monde, soit six à sept matches de l'événement planétaire
le plus médiatisé du sport le
plus populaire. La compétition
avait viré au triomphe sportif
et économique mais, ici, les
différents élus des collectivités
locales, incapables de s'entendre, s'étaient renvoyés la balle
: au siècle suivant, les mêmes
ou presque se la renvoient encore.
Mêmes causes déplorables,
mêmes effets dévastateurs ? En
2009, Metz accuse un retard
important
sur
semble-t-il
Nancy et énorme sur Strasbourg, alors que son projet est
antérieur à ceux de ses voisins
: le lancement d'un programme de développement reposant sur la transformation
du stade Saint-Symphorien
date aujourd'hui de deux ans
et deux mois ! Depuis, les
idées ont évolué vers une autre
préférence, celle de construire
du neuf, en divergence de vue
avec la nouvelle municipalité
messine.
«Aujourd'hui, note Bernard
Serin, devenu il y a dix mois
l'actionnaire majoritaire de
l'entreprise FC Metz, le sujet se
clarifie car les hypothèses sont
moins nombreuses.» Mais l'alternative naissante entre une
modernisation de Saint-Symphorien et la construction d'un
nouveau stade, probablement
entre Maizières-lès-Metz et
Amnéville, ramène la question
de l'Euro 2016 à la surface :
même rénové, le stade actuel
ne pourrait en aucun cas répondre au cahier des charges,
prévoyant par exemple entre
5000 et 8000 places de parking, plus 500 emplacements
pour les bus, un problème
vieux comme l'île Saint-Symphorien ! Mais l'autre projet
peut-il voir le jour dans les
temps ? «Rien n'est figé, assure
et rassure Bernard Demuser.
Metz n'a pas plus de plomb
dans l'aile qu'un autre car le
moment où les villes candidates devront se faire connaître
n'est pas encore arrivé.» La
France déposera son dossier
définitif dans moins d'un an.
A la condition préalable que
toutes les parties s'entendent
sur l'attrait du projet, Metz
doit bien plus que convaincre :
rattraper le temps perdu et redevenir crédible. Il y a urgence.
Sylvain VILLAUME.
Deux voisins en première ligne
A Nancy, Marcel-Picot va grandir.
« Je veux faire de Nancy une ville incontournable, une place forte du football
sur le plan français, voire international. »
Le président Jacques Rousselot avait formulé ce vœu pieu à l’heure d’annoncer le
projet d’agrandissement du stade MarcelPicot. Si la situation sportive du club ne
plaide pas dans ce sens, le lifting annoncé de l’enceinte apparaît plus engageant aujourd’hui. De 20 087 places,
Picot, qui avait déjà été rénové entre 1999
et 2003, passerait à 35 000 à l’horizon
2012, avec 5 000 sièges VIP. L’extension
s’effectuerait par le haut des tribunes situées derrière les buts. Une zone de loisirs serait aménagée autour de l’enceinte
et les possibilités de stationnement se-
raient considérablement augmentées.
« Nous avons eu le déclic quand nous
avons réalisé que le taux de remplissage
du stade était de 90 % depuis quatre ans,
explique Nicolas Holveck. C’est un dossier qui avance à grands pas. » Le directeur général de l’ASNL refuse, en revanche, de commenter le mode de
financement. Les sommes annoncées gravitent entre 30 et 50 millions d’euros et
l’investissement serait permis par un partenariat public-privé, impliquant le club et
la communauté urbaine du Grand Nancy.
A quelle hauteur ? « C’est l’objet de nos
discussions en ce moment. Il y a beaucoup d’hypothèses, on communiquera en
temps voulu. » Circulez…
A Strasbourg, naissance de l’Euros-
tadium. Dans la capitale européenne, le
stade de la Meinau a accueilli l’Euro
1984. Passé à côté de la Coupe du monde
1998, Strasbourg revient dans la course
pour l’Euro 2016 en voyant les choses en
grand : totalement financé par des fonds
privés, un nouveau stade est en projet,
d’une capacité de 42700 places (dont
9000 places VIP), érigé au sud de l’agglomération, à proximité de l’aéroport d’Entzheim. L’Eurostadium, le bien nommé,
comprendra un vaste complexe de commerces et de loisirs. Les études de faisabilité et d’attractivité commerciale sont en
phase de conclusion : les travaux pourraient démarrer dès 2012, pour une livraison courant 2014. De loin, le projet le
plus avancé du quart nord-est.
Bernard Serin.
Ancien capitaine du FC Metz, membre de la précédente majorité municipale, Sylvain Kastendeuch
tire la sonnette d’alarme : selon lui, sans un nouveau stade, « c’est la mort programmée »
qui guette le football professionnel en Lorraine-Nord.
jours me rétorquer que l’image est
un concept virtuel, allons sur le
terrain économique et social.
Nancy dispose d’un budget de
40 M€, celui de Metz est de
15 M€. Voyez ce qui manque
pour prétendre, disons, à un rôle
moyen en Ligue 1. Or, sans un
nouveau stade, le FC Metz ne
pourra pas générer de nouvelles
recettes et assurer sa pérennité : à
terme,
c’est
la
mort
programmée. »
• Pourquoi un nouveau
stade ? « Il faut quitter SaintSymphorien car les conditions
d’accès y sont insupportables et
les conditions d’accueil insuffisantes. Il n’y a pas matière à y
mettre en place de nouvelles formes d’animation, et on ne réinventera pas les possibilités d’accès et de stationnement. C’est
même une question de sécurité :
agrandir sa capacité deviendrait
dangereux ; dès qu’un match attire plus de 20000 personnes, les
bouchons vont jusqu’à l’autoroute. A Saint-Symphorien, on ne
pourra jamais faire que du bricolage. Il faut trouver du foncier
ailleurs. Je pense à une zone alliant loisirs et sports. Ce site
existe, entre Semécourt et Amnéville. »
« Vocation à finir
en National »
• Vous préconisez donc que
le FC Metz quitte l’agglomération de Metz ? « Il faut voir le
club à l’échelle du département et
éviter par la même occasion que
le nouveau stade se télescope
avec d’autres projets urbains,
comme le quartier de l’Amphi-
Sylvain
Kastendeuch
estime que
l'avenir n'est
plus à SaintSymphorien
où, dit-il, «on
ne pourra
jamais faire
que du
bricolage».
théâtre. Les conditions d’accès
sont déjà prêtes, ou presque, et
ça n’empêche pas de conserver le
nom du FC Metz. C’est d’ailleurs
pourquoi je ne comprends pas le
peu d’empressement de la ville à
soutenir ce projet : un stade qui
favorisera l’existence d’une
équipe de Première division fera
au moins autant parler de Metz,
de la Moselle et de la Lorraine que
le centre Pompidou ou l’Arsenal.
Je n’oppose pas les deux : je crois
simplement qu’il serait dommage
et même dangereux de mettre
tous les œufs dans le même panier. Il faut donc que les politiques
se réveillent car, seul, le FC Metz
n’y arrivera pas. J’espère par
exemple que le département n’est
pas en train de se servir de la politique de la mairie pour se dédoua-
Photo Karim SIARI
A
19 janvier 2007. Le FC
Metz présente un programme
de développement du club à
l’horizon 2010. Porté par Bernard Serin, alors actionnaire
minoritaire du club, le projet
prévoit notamment la transformation du stade Saint-Symphorien en « centre de vie permanent » et de porter sa
capacité à 32200 places.
7 mai 2008. Le Républicain
Lorrain révèle que le projet de
reconfiguration de Saint-Symphorien a laissé la place à une
nouvelle hypothèse : la construction d’un nouveau stade.
17 mars 2008. Changement de majorité à la mairie
de Metz : le socialiste Dominique Gros succède à JeanMarie Rausch (divers droite),
proche de Carlo Molinari.
23 mai 2008. Quelques
jours après la relégation en
Ligue 2, la troisième en six
ans, le FC Metz enregistre un
changement à sa tête : Bernard Serin en devient l’actionnaire majoritaire et le vice-président exécutif ; Carlo
Molinari conserve le titre de
président.
Metz : le stade Saint-Symphorien.
Sylvain Kastendeuch : « Il faut
que les politiques se réveillent ! »
yant notamment disputé
578 matches de Première
division, Sylvain Kastendeuch n’a pas découvert la défaite
le 17 mars 2008, quand la victoire
socialiste aux élections municipales à Metz a signé son départ de
la mairie, après un mandat d’adjoint aux sports. Un an plus tard,
président de deux syndicats
(celui des footballeurs professionnels et celui des sportifs), il dit
avoir tiré un trait sur la vie politique messine : « Je suis très occupé et je ne me vois pas replonger. » C’est en « simple
amoureux » du FC Metz qu’il
tient ici à tirer la sonnette d’alarme et, précise-t-il, « sans être
commandé par personne ». Attention : on a connu l’ancien défenseur moins offensif…
• Le dossier de développement du FC Metz serait-il
traité différemment par l’ancienne majorité, à laquelle
vous apparteniez ? « Je le
pense : d’ailleurs, nous avions initié un vrai partenariat avec le FC
Metz en provisionnant 3 M€ pour
ce projet entre 2006 et 2008. Il y
avait, de notre part, une vraie volonté politique. »
• Elle n’existe pas aujourd’hui ? « La ville comme l’agglomération, le département et les députés observent un silence
assourdissant. Le FC Metz a été,
pendant plus de trente ans, le
principal ambassadeur de Metz et
de la Moselle, en même temps
qu’un moyen de distraction, de
bonheur parfois, pour plus de
20000 personnes. Que l’on nous
dise clairement si ce n’est plus le
cas. Et puisque l’on pourra tou-
chronologie
Photo Pascal BROCARD
«Je siège au conseil d'administration de la LFP et je peux
vous assurer qu'aucun document ne fait état de la possibilité d'un stade à Metz»,
confirme Sylvain Kastendeuch,
qui y représente le syndicat des
joueurs. L'ancien défenseur et
capitaine emblématique du FC
Metz, période glorieuse, n'en
est «même plus à craindre»
que sa ville passera à côté : «Je
le crois, assène-t-il. Metz va
rater ce rendez-vous, comme il
avait manqué la Coupe du
monde 1998, alors qu'une loi
permettra bientôt des aides de
l'Etat aux constructions programmées pour l'Euro 2016,
dans le cadre d'une déclaration d'utilité publique.»
Photo Anthony PICORE
DOSSIER
Photo Karim SIARI
trielles de la vallée de l’Orne, ce
projet constitue aujourd’hui la
seule alternative crédible à une
rénovation de Saint-Symphorien. En matière de montage financier et de méthode d’exploitation, tout reste à inventer :
Patrick Abate l’inscrit, quant à
lui, dans le cadre de la candidature de la France à l’Euro 2016.
« Je n’ai pas le sentiment qu’un
tel projet puisse voir le jour dans
un contexte ordinaire : il a besoin d’être boosté, et postuler à
l’Euro 2016 me paraît l’occasion
idéale, estime le maire de Talange. Si le stade de Metz a le
mérite d’exister déjà, le nôtre aurait l’avantage d’offrir des conditions d’accès ferroviaire mais
aussi routier avec deux autoroutes et, à terme, une 2 x 2 voies. »
Soucieux de ratisser large
pour se donner une chance d’aboutir, Patrick Abate assure ne
pas se situer « en concurrence
avec un autre projet » : « Si ce
terrain doit servir à abriter un
grand stade, en l’occurrence
celui du FC Metz, il faut impérativement que la ville de Metz
soit dans le coup. Il faut même
penser le site à l’échelle d’une
métropole Metz - Thionville. »
Un concept qui fait son chemin, mais lentement : « La ville
de Metz ne peut pas participer à
ce qui se passe à quinze kilomètres de chez elle », affirme Dominique Gros sur ce sujet
précis : c’est dire si l’on n'en est
qu’au début du commencement
d’une idée. Actionnaire majoritaire du FC Metz, Bernard Serin
rappelle donc l’urgence de la situation, ne parlant là que de
son club, et non de l’Euro
2016 : « Nous ne pouvons plus
nous permettre d’attendre éternellement. Le premier qui nous
dit : on y va, nous lui répondons
banco ! » Mais puisque Bernard
Serin connaît parfaitement le
territoire et sa démographie, il
rappelle ce chiffre : « Entre Metz
et Thionville plus les vallées de
l’Orne et de la Fensch, on
compte 500.000 habitants. » Si
ce n’est pas la taille d’une métropole susceptible d’accueillir
un grand stade et un grand
club, c’est à désespérer !
S. V.
Les documents officiels
traitant de la candidature
française à l’Euro 2016 recensent quinze sites susceptibles d’abriter la compétition. Metz n’y figure
jamais. Les stades les
plus cités sont Lille et
Lens dans le nord, Nancy
et Strasbourg à l’est, Lyon
Saint-Etienne
en
et
Rhône-Alpes, Marseille,
Montpellier et Nice dans
le sud, Bordeaux et Toulouse dans le sud-ouest,
Nantes et Rennes à
l’ouest, Paris (Parc des
Princes) et Saint-Denis
(Stade de France) en Ile
de France. L’UEFA exige
du pays organisateur qu’il
dispose d’au moins neuf
stades, plus trois stades
de réserve. A partir de
2016, le championnat
d’Europe passe de 16 à
24 participants.
ditée par la Ligue de football professionnel, la première brochure officielle
vantant les mérites de la candidature française à l'Euro 2016
produit la carte de France des
stades. Quinze villes y dessinent le pourtour parfait du
pays, illustrant la volonté d'un
«maillage du territoire» exprimée par Jean-Pierre Escalettes,
le président de la Fédération
française. En haut à droite,
deux sites jouent sur la même
ligne : Nancy, Strasbourg. La
capitale de la région Lorraine
n'apparaît pas. Pas plus ici
qu'ailleurs, dans le rapport de
la commission sur les grands
stades présidée par Philippe Séguin par exemple.
Dernière alternative : rénover Saint-Symphorien
ou construire un stade neuf sur d’anciens
terrains industriels, au nord de Metz.
Dominique
Gros
footballeur
sur sable, en
août dernier,
lors de
l'opération
Metz-plage.
Le maire
de Metz
privilégie
l'idée d'une
rénovation de
SaintSymphorien.
Les 15 stades
les plus cités
A l'heure où la France lance sa candidature à l'organisation du championnat d'Europe, en 2016,
la confusion entoure toujours le projet de stade à Metz. Et s'il était déjà trop tard ?
Un stade en friches
S
10
projet de stade messin et candidature française
Impasse Saint-Symphorien
aint-Symphorien ou rien. A
la veille de défendre son
premier budget en conseil
municipal, Dominique Gros met
fin aux idées lancées ici ou là
pour l’implantation d’un grand
stade à Metz, y compris par
quelques uns de ses adjoints –
la Base aérienne de Frescaty
pour Thierry Jean, en charge du
développement économique, le
2e Régiment du Génie pour Richard Lioger, responsable de
l’urbanisme. « Actuellement,
rappelle le maire, la ville possède un stade, Saint-Symphorien,
même s’il se trouve sur la commune de Longeville. Son projet
d’agrandissement nous concerne
directement et nous y prendrons
part. Toute autre opération relève d’un programme commercial dont l’acteur est le FC Metz :
je n’ai alors pas de maîtrise
d’ouvrage à envisager. »
Dominique Gros enterre ici la
possibilité de voir le club messin
ailleurs dans Metz, invoquant
tout à la fois le reclassement de
Saint-Symphorien (« Un stade à
l’abandon créerait des friches
supplémentaires après celles des
terrains militaires ») et la réalité
économique : « L’opération prévoit 40.000 m2 de surfaces commerciales, ce qui n’est pas un
point de détail : cela représente
10 % de ce qui existe actuellement. » Autant dire que le maire
de Metz y regarderait à deux
fois avant de signer les autorisations d’ouverture ou, plus sûrement, avant de ne pas les signer.
La perspective d’accueillir dans
sa ville un événement de portée
mondiale comme l’Euro 2016
n’y changerait rien : « C’est un
plus pour le football en luimême », dit-il. Celle de voir le
FC Metz quitter la ville ? « Ce
club a une vocation nord-lorraine et son public vient de partout », répond Dominique Gros,
qui a eu vent d’un projet au
nord de sa ville, entre Maizièreslès-Metz et Amnéville.
8
ner de ses responsabilités : ce serait très petit. C’est plutôt d’une
mobilisation générale dont on a
besoin. »
• L’époque est-elle, pour des
collectivités locales, à investir
dans un stade neuf ? « A Metz,
le projet de transport en commun
en site propre représente le coût
de deux stades ! Pour combien de
Messins qui gagneront dix minutes pour aller de Borny à
Woippy ? »
• Toutes les démarches menées par le FC Metz ne sontelles pas aujourd’hui plombées
par sa situation sportive ?
« C’est le chien qui se mord la
queue. Si le FC Metz a aujourd’hui du mal à tenir son rang, c’est
notamment parce qu’il ne possède pas les infrastructures qui lui
permettront d’engendrer des recettes nouvelles et de se développer. Pour attirer des partenaires, il
faut une nouvelle offre. Et s’il s’agit d’investisseurs privés, il faut
l’outil pour les faire venir et cet
outil n’existera pas sans le soutien des collectivités locales.
C’est donc bien un choix politique. Soit on estime que le football n’intéresse pas assez de
monde et que la population n’est
pas attachée au FC Metz, mais
j’invite alors les chantres de la démocratie participative à lancer
une grande enquête d’opinion
pour le prouver. Soit on se réveille, et vite : dans les conditions
actuelles, le FC Metz a plus vocation à finir en National qu’à retourner durablement en Ligue 1. »
S.V.
Février 2009. Plusieurs emplacements bientôt libérés par
l’armée dans le cadre de la restructuration militaire sont
évoqués pour accueillir le
futur stade du FC Metz,
comme la Base aérienne de
Frescaty au sud, le 2e Régiment du Génie au nord. Les
sites du Technopôle à l’est et
des friches industrielles de la
Vallée de l’Orne, en dehors de
l’agglomération messine, sont
également cités.
9 mars 2009. La France dépose officiellement sa candidature à l’organisation de
l’Euro 2016.
15 février 2010. Dépôt définitif du dossier de candidature auprès de l’UEFA, avec
les noms des neufs stades retenus (plus trois en réserve).
Décision définitive le 27 mai
2010.
fc metz express
Tableau de bord. Hier : une séance
d’entraînement. Aujourd’hui : une
séance (10 h, terrain du bord de l’Autoroute).
D’un match à l’autre. Dernier
match : Metz - Châteauroux (28e
journée de Ligue 2), vendredi
20 mars : 1-0. Prochain match : Bastia Metz (29e journée), vendredi 27 mars
à 20 h. A suivre : Metz - Brest (30e
journée), dimanche 5 avril à 17h ;Vannes - Metz (31e journée), vendredi
10 avril à 20h30.
A l’infirmerie. Vincent Bessat (adducteurs) s'est entraîné, hier. Le milieu de terrain a participé normalement à l'opposition au cours de
laquelle le Sénégalais Diagne Fallou a
évolué au poste d'arrière droit avec
les probables titulaires.
En sélection. Damien Chrysostome
(Bénin), Cheikh Gueye (Sénégal), Jeff
Strasser (Luxembourg), Oumar Sissoko (Mali).
Suspendu. Aucun pour Bastia Metz.
Sports
Jeudi 26 Mars 2009*
Ici-bas, la rédemption se paye au prix fort. L'athlète Dwain
Chambers, suspendu entre 2003 et 2005 suite à un contrôle antidopage positif à la THG, un stéroïde de synthèse, en sait quelque
chose. La résurrection du récent champion d’Europe du 60 m en
salle est toujours sujette à caution. Le sera-t-elle d’ailleurs ad
vitam ? Auteur d’un récit cruellement réaliste retraçant son passé
de junkie, baptisé "Race Against Me", le sprinter a levé une
vague de défiance à son égard. Son témoignage cru, traduisant sa
longue descente aux enfers, ne passe pas auprès de nombreux
promoteurs bien-pensants. Certains savent toutefois pardonner.
Patrick Van de Rijdt, l’un des responsables du meeting d’Uden,
aux Pays-Bas, a lancé une invitation au Britannique. La raison ?
« Parce que tout le monde mérite une seconde chance. »
Jean-Michel CAVALLI.
le chiffre
Bertrand Hozé : « Je n’adhérais pas
à la trajectoire de Bernard Amsalem »
30
L
Photo AFP
Le coup d’envoi de la saison de Formule 1 est donné ce
week-end en Australie. Et qui dit coup d’envoi dit football
pour Fernando Alonso, le leader de l’écurie Renault.
vite dit
« Pour mon fils décédé »
« Ce succès, c’est pour mon fils décédé. » De Kevin Van
Impe, vainqueur hier de la semi-classique cycliste A travers
les Flandres. L’an dernier, le coureur belge avait subi un
contrôle antidopage alors qu’il se trouvait dans un crématorium afin de régler des formalités à la suite du décès de son
enfant.
• Oui, mais vous auriez pu
vous manifester ! « A ce moment-là, pourquoi l’aurais-je fait ?
Il y avait Jean-Paul Krumbholz
(chargé de mission à la formation) comme candidat de notre
équipe. »
• Mais au début de l’embrouille, le favori était Bertrand Hozé… « C’est vrai. Juste
après les Jeux Olympiques de
Pékin, Bernard Amsalem l’a clairement laissé entendre. Mais je
n’adhérais pas du tout à la trajectoire préconisée, je ne voulais pas
aller où le président souhaitait
emmener l’athlétisme français. »
• Avez-vous perdu un combat politique ? « J’ai perdu un
combat qui appartient au fonctionnement traditionnel des Fédérations en France. Un combat de
politique sportive. »
• Racontez-nous cet échec
lors du deuxième appel à candidature auquel, cette fois,
vous venez de participer. « Il
était logique de se présenter.
Pour maintenir une continuité.
Parce que j’étais le n°2 derrière le
DTN Franck Chevallier qui arrêtait pour raisons familiales. Dans
l’équipe autour de ma candidature, Franck Chevallier restait,
Olivier Belloc (responsable des
cadres techniques) aussi. Nous
avions aussi le soutien de beaucoup d’élus. Tout le monde a été
mis au courant, notamment les
trente-sept membres du comité
directeur. Mais Bernard Amsalem
et moi n’en avions pas parlé… »
• Pas très cordial tout ça !
« C’est le mot. C’était volontaire
d’ailleurs. J’étais candidat au
poste de directeur technique national, pas au poste de Bernard
Amsalem. »
télex
Scott
TENNIS. Après six ans à la
tête du circuit féminin WTA,
Larry Scott a annoncé qu’il allait quitter son poste le
1er juillet pour prendre des
responsabilités à la NCAA, qui
gère le sport universitaire américain.
Senna
Photo Jacques KERAMBRUN
’histoire se termine mal
pour vous. Erreur stratégique ? « Non, car le premier appel à candidature, en septembre dernier, était clair : le
président de la Fédération voulait
quelqu’un extérieur au monde de
l’athlétisme en rejetant les hommes de terrain et les techniciens.
Il n’était donc pas question que
l’on candidate d’autant que Bernard Amsalem avait déjà désigné
M. Lemercier comme successeur
de Franck Chevallier. »
INTERVIEW
« Discrimination
à l’embauche »
• Pourquoi tant d’éloignement ? « On ne peut pas dire à la
fois que l’on est content de certaines personnes mais que l’on
ne veut pas d’elles. Je ne pouvais
pas cautionner un ostracisme envers les techniciens de l’athlétisme. C’est carrément de la discrimination à l’embauche ! »
• Il paraît que les règles du
jeu ont changé en cours de
Bertrand Hozé (à gauche) ne prendra pas la succession de Franck Chevallier (à droite) :
« J’ai perdu un combat de politique sportive », analyse le Mosellan.
route… « Oui, entre les deux appels à candidature, il y a eu modification de la procédure. Bernard Amsalem est entré dans la
Président de Metz Métropole ?
Bertrand Hozé, après avoir vécu « une aventure
humaine extrêmement riche, une superbe expérience », après avoir « renforcé [ses] amitiés dans
des moments difficiles durant ces derniers mois
mais goûté à des moments très forts », n’a qu’un
regret : « Pourquoi faut-il que certains se croient
obligés de faire louper les fins aux autres ? » Il
reste donc ces quatre années de bonheur parisien
à la tête d’une Fédération importante. Le directeur technique adjoint est-il pour autant fâché
avec l’athlétisme ? « Non, je ne quitterai pas cette
« On n’a pas pu l’aider »
« Gabor a eu un malaise après minuit, et on n’a pas pu
l’aider. » Témoignage émouvant du père de Gabor Ocskay, international hongrois de hockey décédé hier à trentequatre ans d’une crise cardiaque.
c’était un 26 mars
1962 : il est né
le divin Stockton
discipline. Je retournerai à mon vrai métier (professeur agrégé d’histoire-géographie) : l’enseignement et la formation. » En Moselle, peut-être…
« Je suis en discussion avec le club d’Athlétisme
Metz Métropole qui cherche un président. La ville
a une salle qui incite à avoir un beau projet. De
grandes choses sont à construire ! Comme diraient les écologistes, il faut penser globalement,
agir localement. Je suis d’accord avec eux. »
A.T.
FOOTBALL
commission ministérielle faisant
la sélection. Je me suis retrouvé
face à lui. Je savais d’avance que
je ne serais pas nommé. Lors de
l’entrevue, l’ambiance était assez
spéciale. »
• Comment percevez-vous
l’éventuelle venue de Ghani
Yalouz ? Un lutteur à la tête
de l’athlétisme, est-ce cohérent ? « L’ouverture vers l’extérieur ne me pose pas de problème. Surtout quand cette
personne vient du très haut niveau. Simplement, je ne suis
pas sûr que l’on puisse comparer les deux disciplines. Les
vraies questions seront donc :
sera-t-il entouré comme il le
EQUITATION. Le concours
complet de Fontainebleau bénéficie, d'aujourd'hui à dimanche, d'une riche participation
étrangère apte à étalonner la
compétitivité des Français (Nicolas Touzaint, Jean Teulère,
Didier Dhennin…) à six mois
des championnats d'Europe.
faudrait et ce nouveau DTN
sera-t-il libre de choisir son
équipe ? Ce DTN pourrait se
voir attribuer un directeur de l’élite nommé par le président. Je
souhaite que ce soit le
contraire. »
• Avez-vous le sentiment
d’avoir été condamné injustement ? « Condamné est un
grand mot. Je regrette que nous
ayons été seulement évalués à
partir du résultat des JO de
Pékin. C’est un peu réducteur.
L’analyse a porté sur les médailles, pas sur les résultats globaux, mais on connaissait cette
règle il y a quatre ans. »
Alain THIÉBAUT.
Sibille
TENNIS. Constance Sibille
est tombée sur la dernière marche des qualifications du très
relevé Future de Jersey
(25 000 dollars). Face à Hanne
Skak Jensen, joueuse qu’elle
connaît bien pour l’avoir battue deux fois cette saison, la
Messine n’est pas passée loin
d’un nouvel exploit, ne s’inclinant qu’au jeu décisif de la
troisième manche.
congrès de l’uefa
Szczepaniak
LUTTE. Le Sarregueminois
Yannick Szczepaniak (120 kg)
a décliné la sélection en équipe
de France pour les prochains
championnats d'Europe afin de
préparer son professorat de
sport.
A mi-parcours dans son mandat de président de l’UEFA, Michel Platini reste déterminé à instiller
plus d’éthique dans le football, en matière de gestion financière et de protection des mineurs notamment.
D
notre sélection télé
CYCLISME. 15 h : Tour de Castille et Leon (4e étape) en
direct sur Sport +.
PATINAGE ARTISTIQUE. 21h30 : programme original
danse (Mondiaux) en direct sur Eurosport. 3h45 : programme libre messieurs (Mondiaux) en direct sur France 3
et Eurosport.
ZOOM
Si ce panel n’a pas les pouvoirs de la Direction nationale de contrôle de gestion,
gendarme financier du football français
qu’il présentait en 2007 comme un modèle
possible pour le football européen, le président de l’UEFA a promis qu’il ne s’agissait
que d’un « premier pas ». « C’est une question d’éthique, une question de crédibilité et
même une question de survie de notre
sport », a insisté l’ex-capitaine de l’équipe
de France. L’UEFA, inspirée par l’exemple
du sport professionnel américain, étudie la
limitation des effectifs et la taxation des
transferts pour les plus gros clubs.
A Copenhague, Platini a rappelé qu’il
avait réuni en deux années toutes les familles du football autour d’une même
table, avec notamment la fin du G14 qui regroupait jusqu’en janvier 2008 les clubs les
plus riches d’Europe. Il a martelé les valeurs
qui l’animent et qui serviront de fil rouge à
la seconde partie de son mandat. « Le football doit toujours être le premier et plus important élément à prendre en considération,
il est un jeu avant d’être un produit, un
sport avant d’être un marché, un spectacle
avant d’être un business », a souligné l’ancien n°10 des Bleus.
« Trafic d’enfants »
Son prochain défi concerne l’interdiction
des transferts internationaux des mineurs.
« Quand on paye un enfant ou ses parents
pour lui faire traverser un océan, pour le déraciner culturellement, pour lui faire perdre
ses repères affectifs, j’appelle cela un trafic
d’enfants », a accusé le Lorrain. « C’est pour
ces raisons morales et éthiques qu’il faut
que nous réussissions à convaincre les institutions politiques de nous permettre d’interdire les transferts internationaux des moins
de dix-huit ans », a insisté Platini.
Si l’UEFA semble suffisamment bien
armée pour affronter la crise économique,
l’administration Platini a toutefois identifié
un ultime danger, les paris illégaux qui
« peuvent tuer notre sport ». Le comité exécutif va mettre en place un système d’alerte
et de détection des fraudes dès la saison
prochaine.
Autre ombre dans le paysage, l’Euro 2012
en Pologne et en Ukraine. « Nous avançons », a déclaré le président de l’UEFA qui,
contrairement aux idées reçues, n’était pas
favorable à cette double candidature.
Agritubel
CYCLISME. Agritubel, l'équipe du champion de France
Nicolas Vogondy, a officialisé,
hier, le retrait de son équipe du
peloton à la fin de la saison.
résultats
• TENNIS
Photo AFP
eux ans après son élection à Düsseldorf, Michel Platini a pu dévoiler durant le trente-troisième congrès ordinaire de l'Union européenne de football la
réalisation d’une de ses promesses électorales : la création d’un panel d’experts chargés de contrôler l’attribution aux clubs des
licences de participation aux compétitions
continentales.
AUTO. Le Brésilien Bruno
Senna, neveu d’Ayrton et vicechampion 2008 de GP2, participera aux 24 Heures du Mans
(13-14 juin) dans un prototype
Courage-Oreca, ainsi qu’aux
cinq courses de 1000 Km du
d’endurance
championnat
Le Mans Séries.
Touzaint
Platini, c’est bon pour la morale
Photo AFP
John Stockton (photo),
haut comme trois ballons de
basket (1,85 m) dans l’univers
surdimensionné de la NBA,
appartient aux géants du jeu.
Dix-neuf saisons de fidélité
aux Utah Jazz ont en effet ouvert les portes de l’Histoire au
double champion olympique
(1992, 1996), membre influent de la Dream Team : avec
15 806 passes décisives, 3265
ballons volés, l’enfant de Spokane, retiré des parquets en
2003 à 41 ans, détient encore
deux records de la Ligue professionnelle nord-américaine.
De quoi oublier que John
Stockton disputa deux finales
NBA sans succès.
BASKET. San Antonio,
emmené par un excellent
Tony Parker (30 points,
10 passes), a coiffé Golden State (107-106)
mardi pour reprendre la
deuxième place de la
Conférence Ouest du
championnat NBA à
Houston. C’est Roger
Mason qui a inscrit le
panier de la victoire et
permis aux Spurs de dominer les Warriors de
Ronny Turiaf (8 points,
7 rebonds, 3 passes).
Le n°2 ne deviendra pas n°1. Les divergences de vue entre le président Amsalem et Bertrand Hozé
ont condamné les ambitions du Mosellan, qui ne sera pas le nouveau directeur technique national.
l’image
11
nomination du directeur technique national
ATHLÉTISME
coup de sang
Seconde chance
8
Michel Platini.
Miami (Etats-Unis). Simple messieurs (1er tour) : Kim (USA) bat Michael LLODRA (Fra) 3-6, abandon ; Julien BENNETEAU (Fra) bat Florent
SERRA (Fra) 3-6, 6-3, 6-4; Fabrice
SANTORO (Fra) bat Thomaz Bellucci
(Bré) 6-4, 4-6, 6-1. Simple dames:
Anastasia Pavlyuchenkova (Rus) bat
Aravane REZAÏ (Fra) 4-6, 7-5, 6-3.
• BASKET
Coupe Eurochallenge
Quarts de finale
Kiev (Ukr) - Cholet (Fra) ....77-72 (52-68)
240
000
demandeurs d’emplois recevront
à partir du mois prochain une prime exceptionnelle
de 500 euros.
Cette mesure concerne les demandeurs d’emploi ayant travaillé entre 2 et 4 mois.
Pour en savoir plus et retrouver toutes les dernières mesures, rendez-vous sur www.premier-ministre.gouv.fr
AC1168471
Des mesures immédiates. Des mesures justes.
Sports
*
HANDBALL
france
Metz redresse la tête
Piasecki, encore lui
2009, c’est son année.Vice-champion d’Europe
en février et champion de France depuis hier.
Q
Base arrière
convalescente
Pierre-Edmond Piasecki est devenu champion de France
hier à Chambéry.
e Dieuzois est le meilleur tireur à la carabine 10 m du
moment. Pierre-Edmond Piasecki a raflé le titre, hier lors de la
deuxième journée des championnats de France à Chambéry. Il a
de qui tenir le neveu du footballeur Francis Piasecki, passé sur les
berges de Saint-Symphorien dans
les années 70.
Hier, le Mosellan a terminé sa
saison à dix mètres sur une belle
note. Premier avant les finales
avec 592 points, il n’a pas fléchi
puisqu’il l’a emporté avec 694,8
points. « Je suis très content de ce
podium. Je conclus une belle saison, » confiait le jeune homme de
vingt-trois ans. Avec, dans un
coin de sa tête : les Jeux Olympiques de Londres.
En finale, il était accompagné
du Bitchois Josselin Henry (sélectionné aux JO de Pékin) avec 588
L
Invitées quatre jours plus tôt à
faire le deuil de leurs ambitions
européennes, les Mosellanes restaient également sur un faux-pas
à Nîmes et une qualification
anecdotique en quart de finale de
Coupe de France, acquise au détriment de l'inconnu Bourg de
Péage.
Alors, oui, lieu commun par
excellence s'il en est un, renouer
avec les bienfaits salvateurs de la
réussite s'est avéré pour le moins
réconfortant. Et indispensable,
même si derrière le blanc immaculé de cette victoire subsistent
toujours quelques carences appelant à faire preuve de modération.
Mise à mal au Danemark, inefficace dans le Gard lors de la dernière journée de championnat, la
base arrière messine paraît toujours convalescente. Pour ne pas
dire malade. En première période,
un bref coup d'œil sur la performance du quatuor messin n'augurait rien de bon : Vesna Horacek (0/4), Pavla Poznarova (0/2)
points. Il est entré dans la dernière ligne droite à la sixième
place, pour échouer au pied du
podium avec 687,1 points. « Je
suis satisfait de cette remontée
mais cela ne vaut pas un podium. Dommage. A présent, la
saison cinquante mètres va démarrer. On va se concentrer dessus. »
La veille, la Lorraine avait
goûté à un autre métal : l’argent
avec la deuxième place de
Maxime Losset Moulin de Dieuze
en arbalète match seniors 1.
On notera la belle cinquième
place de Karine Berton d’Hagondange et la neuvième place de
Sophie Puziak d’Audun-le-Tiche
en pistolet standard catégorie
Dame 1. En seniors 3, le Dieuzois
Victor Kraska termine à la neuvième place avec 343 points toujours en pistolet standard.
planète sport
Les Bleus en or
CYCLISME SUR PISTE. La France, avec un trio composé de Grégory Baugé, Kevin Sireau et Mickaël Bourgain, a gardé son titre de
la vitesse par équipes messieurs dans les Championnats du monde,
hier soir, à Pruszkow, en battant la Grande-Bretagne en finale. La
France s'est imposée par la marge de 35 centièmes de seconde face
au trio britannique (Staff, Kenny, Crampton). Alison Shanks, une
Néo-Zélandaise de 26 ans, a infligé une défaite inattendue au cyclisme britannique en dominant Wendy Houvenaghel en finale de
la poursuite dames. L'Australien Cameron Meyer a remporté la
course aux points messieurs devant le Danois Daniel Kreutzfeldt et
le Britannique Chris Newton. Enfin, la Lituanienne Simona Krupeckaite a remporté le premier titre décerné dans ces Mondiaux en battant le record du monde du 500 m dames dans le temps de 33"296.
PATINAGE ARTISTIQUE. Les Allemands et les Russes ont pris la
tête de la compétition des couples en danse sur glace, hier, lors de la
première journée des Mondiaux qui ont débuté à Los Angeles. Savchenko-Szolkowy, tenants du titre en couple, ont réalisé un programme court qui décoiffe sur Lost in space, comparé au très classique
Lac des cygnes des Russes Yuko Kavaguti, une Japonaise qui vient
d'obtenir la nationalité russe en vue des Jeux Olympiques de Vancouver 2010, et Alexander Smirnov, deuxièmes à l'issue du programme
court. Les Français Nathalie Péchalat-Fabian Bourzat se sont classés 6e
(36,54 pts) en battant leur record personnel (34,87 à la Coupe de Russie 2007) et les autres couples français, Pernelle Carron-Matthieu Jost
et Zoé Blanc-Pierre-Loup Bouquet sont respectivement 9e et 19e.
Valverde
en force
Isabelle Wendling et Camille Ayglon ont relancé Metz sur la bonne voie. Mais il reste encore du
travail pour retrouver une équipe messine à cent pour cent.
METZ - BESANÇON : 30-25
Palais omnisports des Arènes. 1350 spectateurs. Arbitres
Mmes Borroti et Dubus. Mi-temps : 12-8. Exclusions à Metz
: Ayglon (25e) ; à Besançon : Limal (10e et 21e). Penaltys
pour Metz : Ognjenovic (5e, 10e, 11e, 14e), Poznarova
(59e) ; pour Besançon : Lévêque (25e) .
METZ. Gardiennes : Leynaud (1ère à la 42e et 52e à la
60e, 16 arrêts dont 0 pen./3), Leythienne (43e à la 51e, 2
arrêts). Joueuses de champ : Kysucanova (0/1), Kanto (7/7),
Hamiti (0/1), François (0/3), Poznarova (1/4 dont 1 pen./1),
Lovric, Piejos (4/7), Ayglon (2/4), Wendling (1/2), Ringayen (1/1), Ognjenovic (11/12 dont 4 pen./5), Horacek
(3/9).
BESANÇON. Gardiennes : Khatkova (1ère à la 30e, 7 arrêts dont 0 pen./4), Rouquette (31e à la 60e, 2 arrêts dont 0
pen./2). Joueuses de champ : N. Morel (3/4), L. Morel, Diop
(1/1), Racine (5/6), Durand (3-7 dont 0 pen./1), Lawson
(2/6), Clerget (1/3), Lévêque (6-12 dont 1 pen./1), Dabonot
(1/4 dont 0 pen./1), Grundisch (2/3), Limal (1/9).
le point
HIER
METZ - Besançon ......................30-25
Angoulême - Nîmes...................26-27
Dijon - Arvor.............................31-20
Toulon - Mios ...........................35-37
Fleury - Issy ..............................31-20
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
Pts J G
METZ................40 15 12
Le Havre ..........36 14 11
Nîmes...............35 14 10
Issy...................32 14 9
Dijon.................31 15 7
Mios .................30 14 7
Besançon ........29 14 7
Fleury...............25 15 5
Angoulême......24 15 4
Arvor ................21 15 2
Toulon..............17 15 1
N P
1 2
0 3
1 3
0 5
2 6
2 5
1 6
0 10
1 10
2 11
0 14
p
459
366
418
396
393
414
391
398
385
382
369
c
362
321
368
368
384
418
379
413
434
479
445
pro a
ichel Veyronnet, considérez-vous le succès
de Rouen sur Besançon
(86-67) comme un grand pas
vers le maintien ? « Comme un
pas en tout cas. Après Pau
(83-67), la situation ne nous
était pas très favorable mais disons que c’est une bouffée d’oxygène. »
• La titularisation de Hachad, à la mène, a surpris.
Était-ce un coup de poker ?
« Non, juste une adaptation au
profil de Besançon qui aligne
Hodge depuis deux matchs à la
mène. Je n’allais pas mettre Toti
et son mètre 70 sur lui, on aurait pris des post-up en veux-tu
en voilà. Ça a marché mais
Hodge termine quand même
meilleur marqueur. »
• Rouen a épinglé plusieurs grosses cylindrées
cette saison. Ces performances sont-elles susceptibles
d’alimenter des regrets sur
votre classement actuel ?
« Non, on est bien là où on est.
Si je peux terminer la saison à
cette onzième place, je signe de
suite. On a le plus petit budget,
la plus petite salle du championnat. On se bat avec nos
armes et parfois, on fait
quelques petits coups. Mais il
faut encore serrer les dents car
notre situation reste fragile. Si
on perd à Nancy, avec la journée qui s’annonce, on peut se
retrouver en mauvaise posture
samedi à 22 h. »
• Vous aviez trouvé la clef
contre Nancy à l’aller (8578)… « Oui mais Nancy était
écartelé entre Euroligue et
championnat à l’époque. Je
crois que c’était surtout un succès conjoncturel, de prestige
certes mais conjoncturel. Nous
sommes quand même largement en dessous du SLUC. »
• Malgré sa victoire contre
Gravelines (58-62), Nancy
n’est pas au mieux de sa
forme. « Je ne m’inquiète absolument pas pour Nancy. Il y a un
grand coach à la barre qui sait traverser les tempêtes et en sortir. »
• Ce genre de matches des
techniciens est-il stimulant ?
« Jean-Luc, comme son frère
d’ailleurs, est une machine à
concasser le basket. Il est capable de me sortir le troisième
joueur du banc de Rouen qui
jouait en 1974. Je suis moins
fort qu’eux moi, je n’ai pas
cette précision-là en tête. Je
suis plutôt dans la gestion humaine. Niveau basket, je joue
trois crans en dessous des frères Monschau. »
• Vous êtes aussi une exception culturelle de par
votre longévité à Rouen.
« On fait ce qu’on peut, avec
nos petits moyens. Tant que je
me plais ici… »
• Parlez-nous de votre arrivée en équipe de France.
« C’est le choix de Vincent Collet de m’associer à son travail.
Je n’étais candidat à rien mais
on se connaît depuis longtemps, on se respecte et on
s’apprécie. »
• Quel sera votre rôle en
qualité de premier assistant ?
« Ce sera un vrai staff collégial.
Tout a été organisé. C’est pour
ça que ça marche. »
Tour de Castille-et-Leon.
L’Espagnol Alejandro Valverde
(Caisse d’Epargne) a remporté
la 3e étape, hier. L’Américain
Levi Leipheimer (Astana)
conservant sa place de leader.
A travers les Flandres. Le
Belge Kevin Van Impe (Quick
Step) a remporté la semi-classique hier à Waregem, où il a
devancé au sprint son compagnon d’échappée et compatriote Nico Eeckhout. Un
autre Belge, Tom Boonen, a
pris la 3e place à une quinzaine de secondes du vainqueur.
Tour de Normandie. Le
Néerlandais Boy Van Poppel
(Rabobank) a remporté hier
au sprint la 3e étape. Au classement général, un autre
Néerlandais, Bram Schmitz
(Van Vliet), 4e de l’étape, a
non seulement conservé son
maillot jaune, mais a même
augmenté en remportant un
sprint de bonification son
avance en tête.
Semaine internationale.
L'Italien Damiano Cunego
(Lampre) a remporté le
deuxième étape.
TENNIS DE
TABLE
PRO B
Technicien réputé, charmant et disponible, Michel Veyronnet s’épanche sur la situation de Rouen,
sur son estime pour Jean-Luc Monschau mais se plie à l’omerta décrétée autour de l’équipe de France.
Photo AFP
Péchalat-Bourzat, sixièmes
CYCLISME
Veyronnet : « Je joue trois crans
en dessous des Monschau »
M
Vanessa Boslak.
et Lenka Kysucanova (0/1) rendaient une copie confondante de
stérilité. Seule Camille Ayglon,
volontaire, sauvait les apparences
avec son apport de deux unités.
Principaux maux de Sandor Rac
en ce moment, ce secteur de jeu
est toujours, et plus que jamais,
sujet à caution. Le technicien
serbe devra sans doute, ces prochaines heures, s'atteler à ce
vaste chantier. Une priorité, car
Metz ne rencontrera pas tous les
jours des Doubistes aussi légères.
Ne porter un regard appuyé
que sur ce domaine en difficulté
apparaît toutefois réducteur. Hier,
Metz a renoué avec ses vertus
défensives. En ne se montrant
perméable qu'à trois reprises durant les vingt-cinq premières minutes, l'arrière-garde a retrouvé
un esprit de corps encourageant.
A louer également – une habitude ces derniers temps – le comportement de Svetlana Ognjenovic, encore irrésistible (11/12).
Au pivot, le sans-faute de Nina
Kanto (7/7) milite pour son retour au premier plan. Amandine
Leynaud n'a, elle, jamais quitté
les cimes sur lesquels elle semble
se plaire. Encore seize arrêts pour
la gardienne internationale, assurément l'atout numéro un du
club du président Weizman en
cette fin de saison.
Metz, à première vue, va donc
mieux, soigne son vague à l'âme
avec ses armes du moment. Attention toutefois à la rechute, samedi, dans l'antre surchauffé
d'Issy-les-Moulineaux. Ce prochain test d'importance en dira
certainement plus long que le
diagnostic établi hier soir...
BASKET
Fin de saison pour Boslak
ATHLÉTISME.
Victime
d'une rupture des ligaments
d'un genou, Vanessa Boslak, la
perchiste n°1 en France, est
contrainte de renoncer à sa saison estivale 2009 et aux Mondiaux de Berlin. Son entraîneur
Sébastien Levicq a expliqué que
la détentrice du record de France
(4,70 m) s'est rompue « le ligament croisé antérieur du genou
gauche en glissant sur une
plaque de verglas » alors qu'elle
finissait une brève session de
ski à Courchevel avec d'autres
perchistes tricolores. Vanessa
Boslak, 9e des JO de Pékin l'été
dernier, sera opérée demain.
Lance Armstrong, victime
d'une fracture de la clavicule droite lundi lors de la
première étape du Tour de
Castille-et-Leon, a été opéré
hier à Austin, au Texas, a
annoncé son équipe, qui
rapporte que sa convalescence pourrait durer entre
«huit et douze semaines».
Le septuple vainqueur du
Tour de France a été opéré
par le Dr Doug Elenz, qui
lui a posé une plaque à
douze vis sur la clavicule.
L'opération a duré un peu
moins de trois heures.
Quatre jours après sa déception européenne à Copenhague, le patient messin a retrouvé
une certaine vigueur à domicile contre Besançon. De là à parler de guérison...
uels enseignements doiton tirer de la victoire messine face au sixième de la
promotion ? Une valeur relative si
l'on se fie à la pâleur de cette formation bisontine. Pourtant, ce
succès, acquis hier soir aux Arènes dans une certaine indifférence tant l'écart entre les deux
équipes paraissait abyssal, a le
mérite de stopper un début d'hémorragie inquiétant dans les
rangs du champion. L'inquiétude
se fondait bien évidemment sur
la santé morale du leader de la
première division.
12
l'info
Armstrong
division 1 féminine
Photo Pascal BROCARD
TIR
8
St-Maur - SMEC ................................. 2 - 4
Villeneuve - Montpellier .................... 3 - 3
Yport - Tours ...................................... 4 - 1
Chartres - Nice................................... 4 - 1
Issy - Beauchamp.............................. 4 - 1
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Pts J G
Issy...................38 14 12
Chartres...........35 14 9
St-Maur ............30 14 6
Montpellier ......29 14 6
Yport ................28 14 4
SMEC ...............26 14 3
Beauchamp .....26 14 3
Villeneuve........26 14 2
Nice ..................23 14 3
Tours ................19 14 1
N P
0 2
3 2
4 4
3 5
6 4
6 5
6 5
8 4
3 8
3 10
p
51
47
40
39
37
37
34
34
30
23
c
21
24
35
36
36
41
42
42
46
49
Cap sur l’Europe
Michel
Veyronnet :
« Notre
victoire
à l'aller
contre
Nancy, c'était
surtout
un succès
conjoncturel. »
• Vous ne voulez pas développer ? « Non. »
• Que vous inspire la possible venue de Larry Brown
aux côtés des Bleus ? « Rien
du tout. Le dossier est réglé de
toute façon. »
• Dans quel sens ? « Il est
réglé. »
Photo Maxppp
Jeudi 26 Mars 2009
• Devant tant de faconde,
on n’ose vous demander un
avis sur la démission de Frédéric Forte… « Chacun prend
ses décisions. »
Christian JOUGLEUX.
SLUC Nancy - Rouen,
samedi (20 h)
ATHLÉTISME. Depuis hier se
déroulent à Ancône (Italie)
les championnats d’Europe
vétérans. Deux athlètes de
l’ASSA prendront, demain, le
départ du cross-country :
Abdel Tayss s’élancera avec
la catégorie des 35-40 ans,
Hamid Meziani dans celle
des 45-50 ans. « Ils ont
accompli un gros travail
foncier, je suis confiant. Sans
incident, un bon résultat, très
bon même, devrait être au
bout de leurs efforts », dit
Henry Buyssens, leur
entraîneur. A noter
également la participation
du marcheur messin Philippe
Bonneau dans cette
compétition.
100
000
ménages modestes qui veulent acheter
un logement pourront bénéficier cette année du doublement
du Prêt à Taux Zéro.
Pour en savoir plus et retrouver toutes les dernières mesures, rendez-vous sur www.premier-ministre.gouv.fr
AC1170584
Des mesures immédiates. Des mesures justes.
Sports
Jeudi 26 Mars 2009
FOOTBALL
8
Amnéville
sur le fil
Metz était trop juste
Un but de Yldiz au bout du temps additionnel
a permis à Amnéville de ne pas rentrer
bredouille de Selongey.
Les jeunes Messins se sont inclinés, hier, à Besançon, qui a fini par trouver le chemin des filets
après la pause.
S
une réalisation d’Yldiz, à l’affût sur un centre de Joly boxé
par Bohm (0-1, 16e).
Après avoir tendu la joue en
première période, donc, les Selongéens présentaient un visage conquérant après la
pause et cueillaient à froid des
Mosellans qui somnolaient sur
leur maigre avance. Un long
coup franc excentré de Charpenet ne trouvait...personne,
et finissait sa course dans le
but ammnévillois (1-1, 61e).
Ensuite, les deux formations
se neutralisaient et privaient
un public déjà pas franchement gâté par le spectacle, de
la moindre occasion.
Mais les espaces s’ouvraient
au cours de dix dernières minutes débridées et. après une
grosse occasion avortée par O.
Lahrissi (78e), le capitaine selongéen donnait un avantage
que l’on pensait définitif...La
suite, on la connaît.
SELONGEY - AMNÉVILLE 2-2
Stade des Courvelles. Mi-temps: 0-1. Arbitre : M. Pretot, assisté
de MM. Sœur et Machado. Une centaine de spectateurs. Buts pour
Selongey : Charpenet (61e), Gay (84e) ; pour Amnéville : Yldiz
(16e), Martin (90e+4). Avertissement à Amnéville : Yldiz (90e).
SELONGEY : Bohm – Singer, Piombino, Gay (cap), Lonat – Antil,
Charpenet, Gilles (Simonic, 67e), Mougeot – O. Lahrissi (M. Lahrissi, 89e), Chaffanel (Naigeon, 87e).
AMNÉVILLE : Suzanne (cap) – Calton (Da Silva Gomes, 55e),
Natanelic, Culianez, San Andres – Joly, Mura (Martin, 73e), Abdelkadous (Da Cruz, 67e), Yildiz – Sahin, Marques.
Polémique Robinho-Pelé :
un malentendu
pour le triple champion du monde
Le "roi" Pelé, triple champion du monde avec le Brésil, a
affirmé mercredi que la polémique suscitée par ses
déclarations selon lesquelles Robinho, tout comme Maradona
ou Ronaldo, se serait drogué, était un «malentendu» généré
par la presse. «Robinho est notre fils, il est sorti de Santos
après avoir été formé par nos soins, a réagi Pelé sur la chaîne
de télévision Globo. Ce qui est arrivé est un malentendu à la
suite d'informations équivoques. Je sais bien que c'est destiné
à faire vendre les journaux.» Mardi, Robinho a menacé
d'assigner en justice Pelé si celui-ci ne s'excusait pas "ses
propos malheureux et sans fondement", relayés par certains
médias locaux. Selon certains médias, Pelé a cité, parmi les
footballeurs consommant des drogues, Robinho et Ronaldo.
«Une grande partie de la presse parle de drogue dans le
football (...) Il serait injuste, pour seulement un ou deux cas,
comme ceux de Ronaldo et Robinho qui ont ce genre de
problèmes, de généraliser», a, selon eux, déclaré Pelé dans le
cadre d'un événement touristique local.
ls savaient la mission
compliquée. Elle s'est effectivement avérée périlleuse face à une formation
bisontine nettement plus
expérimentée. Dans une
configuration prudente avec
le seul Gueye en pointe, les
jeunes Messins ont pourtant longtemps contrarié les
plans des Doubistes, assez
I
BESANÇON RC..........2
FC METZ .....................0
Léo-Lagrange.
Stade
frais.
Pelouse
Temps
grasse. Environ 1200 spectateurs. Arbitrage de M.
Deprez assisté de MM.
Moreau et Ducros. Mitemps : 0-0. Buts pour Besançon : Gégout (48e),
Ahamadi (88e). Avertissements à Besançon: Lamy
(35e); à Metz: Gueye
(45e+1), Patin (71e).
BESANÇON: Bouchard –
Gamondes, Lamy, Golliard
(cap), Obriot – Hamouma,
Boillon, Hakkar (puis Bourillon, 72e), Louhkiar –
Gégout (puis Ahamadi,
80e), Rangdet (puis Perrin, 72e).
METZ: Ruffier – Leoni,
Reydel, Siebert (puis Metanire, 46e), Zimmer –
Patin (cap) (puis N'Ganvala, 85e) – Fostier, Haddadji, Gueye (puis Bussmann, 46e), Bousbaa –
Sakho.
empruntés dans le jeu lors
du premier acte.
Il faut bien écrire que les
Lorrains avaient également
profité du manque de réalisme local en tout début
de partie. Sur un centre en
retrait de Rangdet, Hamouma manquait le coche
en face-à-face avec Ruffier
(3e). Une grosse occasion
dont ne se servaient pas les
Francs-Comtois.
S'ils
avaient quasiment constamment le ballon, les joueurs
de Hervé Genet ne parvenaient pas à franchir le compact rideau messin. A l'image de cette nouvelle très
chaude alerte qui voyait Hamouma, intenable hier soir,
délivrer un caviar pour
Rangdet qui manquait…
l'immanquable de la tête
(37e). A force de redonner
tout le temps le ballon à
leurs adversaires, les protégés de José Pinot s'exposaient de façon trop dangereuse.
La preuve, dès le retour
des vestiaires: bien servi par
Boillon, Gamondes, côté
droit, centrait directement
pour Gégout dont la légère
déviation faisait mouche (10, 48e). Dans cette optique,
être mené chez une équipe
en pleine réussite ressemblait à une lente agonie an-
L'attaquant Jimmy Briand a déclaré forfait pour la double
confrontation, samedi et mercredi, contre la Lituanie en éliminatoires du Mondial 2010
après avoir été touché dans un
choc avec le gardien Cédric
Carrasso durant l'entraînement
de l'équipe de France, hier à
Clairefontaine. L'encadrement
des Bleus a confirmé une luxation de la rotule gauche.
foot actu
Discipline
LIGUE 1. La commission de
discipline de la Ligue de football
professionnel (LFP) va se pencher, entre autres, sur deux cas,
aujourd'hui, lors de sa réunion
hebdomadaire, concernant les
exclusions de l'entraîneur caennais Franck Dumas et du défenseur rennais Kader Mangane.
Ronaldo
Photo Karim SIARI
elongey croyait avoir fait
le plus dur mais a finalement concédé le match
nul au bout du temps additionnel sur une réalisation de
Martin (2-2, 90e+4) qui reprenait un centre de San Andres
pralablement prolongé par la
barre. Cruel dénouement pour
une formation en quête de
confiance après une série de
trois défaites consécutives.
Car quelques minutes aparavant, Gay avait bien cru offrir
la victoire aux siens en
convertissant un centre d’Omar Lahrissi au terme d’une situation confuse (2-1, 84e).
Après une première période
insipide, à peine relevée par
les occasions d’Antil (2e) et
Omar Lahrissi (6e et 32e), Selongey avait présenté un tout
autre visage. Mais Amnéville
n’avait pas patienté pour assoir son statut de leader et
matérialisait sa domination par
l'info
Briand forfait
cfa
cfa 2
L'équipe messine, dirigée par José Pinot, a réalisé
une mauvaise opération en Franche-Comté.
noncée. Sans atteindre un
niveau génial, Besançon gérait bien son affaire sans
être inquiété outre mesure
par les partenaires de Benoît
Patin. Ces derniers finissaient cela dit mieux la ren-
contre et Bouchard était
assez heureux sur sa claquette suite à un coup franc
de Zimmer (76e). Mais la réaction visiteuse était définitivement éteinte en fin de
rencontre lorsque Louhkiar
prenait de vitesse tout le
monde sur son côté gauche
avant de délivrer une offrande à Ahamadi (2-0,
88e). La maturité avait
parlé, de façon logique, en
faveur du clan bisontin.
Nancy, la bonne affaire
SAINTE-GENEVIÈVE - NANCY : 0-2
Mi-temps : 0-1. Arbitre :
M. Bourgnon. 150 spectateurs.
Buts pour Nancy : Gunnarsson
(15e), S. Hadji (88e). Avertissements à Sainte-Geneviève :
Kemas (89e), Homand (90e) ; à
Nancy : Dumas (32e), Gunnarsson (90e).
L’équipe réserve de l’AS NancyLorraine a accompli une belle opération au classement, hier soir, dans
l’Essonne. Face à une formation de
Sainte-Geneviève-des-Bois, qui lutte
13
également pour son maintien en
CFA, les Lorrains l’ont emporté 2-0,
sans véritable souci à la clé.
En réalité, avec une équipe qui
comportait cinq joueurs pros,
Nancy avait laissé passer l’orage au
départ pour inscrire un but au quart
d’heure de jeu. Un but signé par
l’Islandais Gunnarsson d’une belle
frappe enroulée côté droit. Au passage, il s’agissait du premier but de
Gunnarsson, sous les couleurs de
l’ASNL ; un joueur qui va du reste
rejoindre sa sélection nationale qui
affronte l’Ecosse la semaine prochaine… Jusqu’à la pause, SainteGeneviève allait bien sûr tenter d’égaliser. Mais à l’exception d’un tir
de Lourenço, détourné par Gregorini, le club parisien affichait beaucoup de faiblesses dans la direction
du jeu.
En seconde période, la lanterne
rouge du classement allait encore
tenter quelques mouvements offensifs mais avec beaucoup de déchets
SAMEDI 28 MARS 2009
complétez
CARNETS
DE CUISINE
votre collection
Le Volumes
à la clé. A la 78e, Kemas ratait ainsi
l’égalisation, seul face à Gregorini.
Les Nancéiens, peu inquiétés
jusque-là, poussaient quelques
contres dans les ultimes instants et
allaient être récompensés à la 88e
par un deuxième but signé Samir
Hadji. Un contre à cinq joueurs face
à deux Parisiens et un joli tir, là
aussi, histoire de doubler la mise.
Avec encore plusieurs matches en
retard à son programme, la réserve
de Nancy est sur la bonne voie.
BRÉSIL. Ronaldo, qui porte
les couleurs des Corinthians,
entend achever sa carrière au
Brésil et n'a pas en projet de revenir en Europe.
Blatter
DOPAGE. Le président de la
Fédération internationale de
football (FIFA), Joseph Blatter,
espère que la vie privée des
joueurs est respectée et que le
football n'est pas la victime
d'une chasse aux sorcières en
matière de lutte contre le dopage avec la question de la localisation.
Robinho
ANGLETERRE. L'attaquant
international brésilien du club
anglais de Manchester City, Robinho, a menacé d'assigner en
justice le roi Pelé si celui-ci ne
s'excusait pas de propos, relayés par certains médias locaux, selon lesquels Robinho,
au même titre que Maradona ou
Ronaldo, se droguaient.
Makelele
LIGUE 1. Le milieu du Paris
SG, Claude Makelele, a démenti, hier, les propos rapportés
par le quotidien espagnol AS
concernant l'annonce de la fin
de sa carrière de joueur en juin
avant une reconversion dans
l'encadrement du PSG.
RENDEZ-VOUS
CHEZ VOTRE
MARCHAND
DE JOURNAUX !
7
pour compléter votre collection
ou Commandez
la collection complète
dès aujourd’hui
SALADES EN FÊTE
BON DE COMMANDE
à retourner à :
Le Républicain Lorrain - Carnets de cuisine - 57777 METZ Cedex 9
Oui, je souhaite recevoir la série de volumes 7 à 12
«carnets de cuisine» au prix de 24,50 €.
Oui, je souhaite recevoir la série de volumes 1 à 6
«carnets de cuisine» au prix de 24,50 €.
> Total de ma commande ..................... x 24,50 € = .........................€
+ participation frais de port : 3,40 €/6 volumes = ..........................€
+ participation frais de port : 6,80 €/12 volumes = ........................€
TOTAL ...............................€
Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
..........................................................
Code postal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Email . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAQUE
VOLUME
je joins mon règlement établi à l’ordre du Républicain Lorrain par :
Chèque bancaire ou postal
Carte bancaire
4,90€
Code cryptogramme
Expire le
(3 derniers chiffres du code au dos de la carte)
SEULEMENT
Vous recevrez votre collection par colis postal
Signature
Volumes 1 à 6 toujours disponibles !
DANS CHAQUE VOLUME • 96 pages • 45 recettes
Courses
Jeudi 26 mars 2009
DÉPART PRÉVU
À 13 h 50
!"# ! !$! %& ' ()*+, ,-&--- )&-- "#. !
1 1 01 :
.9. ! ! ! 1!$ $!
!$! "1 ! I 9"#?!+ 1!
9.? ! 8 ?..! !G+ 1
1+ .!.! ! 9%.! ! %9 "! !. ! 9 9 .?!$>
9$ 9% "! 1! < > !
9 " 43 6+ !$! $
9 . ! I 1 .! ! E!$
$ 1! "1! $ B1 J & 1 ! .9$.!%9 ! "%! ! 5+
0 ?! " !.! 1$ .!
J$! !$! "1 !+ !. !
46 16+ ! ? !
%9 "!& 7 40+ 1!$
K ! ! ?! ! ! 9% 9.
.9+ 8+ @1! ! "9. !
! .?9 ! ! @90!$ + &9+ A$J1 ! %$. 9
"! 0L.!"!.+ !67 4
+ @! 1 1! @
$ [email protected]!$+ !. '<+ 9% I
0 .90! 9$"119+ 9"1.!
9. 9. ! 1!.9&
011 21
3 456
$ % &'
" # / &
- '+
( ')
! , = !#
&!! &# $ !
% & !
" # / *
- ( !# &
/
7
)7
)5
),
)/
*
)3
)
)
)
3
)5
,
))
78
& 0!11
& 0$11!;
&<& !" !
& .$
& !;@1
= & 9
& 9$"119
& !.
& B.9 !
& 0!
=& 8!9.
& =$D9
& 8911
& <9!
& $
& 8H$%
& <A$!
& $.E!$
,*+,
,5+,
,7
,7
,,+,
,,+,
,,+,
,,+,
,,
,3+,
,3+,
,/
,/
,/
,/
,+,
,+,
9
23
3
3
3
3
23
3
3
3
23
23
3
3
3
23
3
3
3
. 0:
) 4-56 7 5 * - )
) , 3 3 ) 4-56 - 4-56 * ) ) / ) - 4-56 / 3 - 4-56 )- / /
7 - - 4-56 7 , ,
) 4-56 / , * 3
, ) 4-56 -
4-56 ) 7 ) 4-56 )- - ) ) , 3
7 - * - / 4-56 /
) 4-56 , ) / / 3
- 4-56 5 3 ) -
)- * 4-56 / / ,
4-56 )- - ) - -
4-56 - - / - 3
4-56 , 7 3 / 7
4-56 - - 3 3
1;
& 89
& 8! . ! 81
& 11
1!>& 2 & 19!;
& 10!
& $.!
11! &B& 9$
& .!"!.;
2&C& ! 0!?D
[email protected]& 911!.
"! & $9
B& = 9
C& 8!. 9
"! 0& ! !G
"! 0& ! !G
& 19$.
11! 8& !G
01
8& !!1 ! 8!$ $
& <!.. 11! & =11!.
&8& 9$?!
& 9 !92! !;
8& = $9
! 8! !A
& !."@! ?!
.11 219 & =$!E
8& ? &
&&
=& 9$%%
B& = 9
F& 8!. 9
"! =& !
& !
& $ [email protected] =19
& !G
' . <.
-&5- )):)
,*&7,- ),:)
3)&- 3:)
//&,-- )/:)
)3&--- :)
37&5:)
&,-:)
))&,-- ):)
)7&--- 5:)
3&,-- /,:)
&--- ):)
/-&,-- )7:)
7&--- //:)
),&--- /-:)
&/-- *:)
7:)
)&,-- )-:)
7:)
!!
A CHACUN SA NOTE
$ % " / - ( 1Yaven
7Gibor
13Maille le Nelois
" $ " %
)$
+# %
& '
( $$
& 2Natal Lad
8Chelsea Hotel
14Chock Dee
! "
# $ $
" %
( & .
# %
& ' $$
'
%
$ 3Le Roi Mage
9Atlantic Racer
15Red Tulip
" # %
&
'
( )%*$$
"
$ $$ '
"#
& #
!
%
$$ & / &
*
& %
& $
4Rock And Chop
10Eartha Slick
16Penny
" $ & ' + %
*
&
%
0/ ( %
$
& % " # &
$ 5Narmer
11Miss Denmark
17Slick The Dreamer
, +%-
( # & # + %
0
$ # )$
# %
/
1 $ 6Galixi
12Enrisy
18Conti Jet
# $$ + %
" & # %
" $$%
0/ 2
$$
%
# '
$ $ , " ( .>..
$ - ( " $ % (
)61
- ( ( " $
04 <
( - , " (
- ( ( $
> !
( - ( " & <
%$-$ :. $ ( ( " - %
" - ( (
....
- ( % ( 1?>
( " % $ ( ( - " /
" - ( ( ,
: @
- ( ( - $ "
&1 " % $ ( (
[email protected] 8
0 6 1 ( $ ( - ( $ - - " %
...
69
)1 , - ( ( " - ( (
%-/ :
( / $ $
&1
0161: 6 0
..........................................%
$ .................................../
% &'................................." # ......................"
/ &.........................................$
TIERCÉ (pour 1 )
3%4%
Ordre.............................3.069,50
Désordre...........................613,90
QUARTÉ+ (pour 1,30 )
3%4%%
Ordre...........................35.597,12
Désordre........................4.449,64
Bonus................................130,78
QUINTÉ+ (pour 2 )
3%4%%%5
Ordre ........................ 189.187,20
Désordre........................3.070,00
Numéro Plus : 2337
Bonus 4.............................361,40
Bonus 4sur5 ........................ 59,40
Bonus 3 ............................... 39,60
1. GRAND NATIONAL DU TROT 2ÈME ÉTAPE
1 3 Pinson (R. Mourice)
2 16 New des Landes (S. Hardy)
3 4 Night Turgot (S. Cingland)
4 11 Lovely Mab (F. Jamard)
5 15 Orage du Noyer (D. Cordeau)
16 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (3): 9,80 - Pl.
(3): 3,70 - (16): 3,40 - (4): 11,20.
2sur4 : (3-16-4-11) (pour 3 ): 129,30 .
Multi : (3-16-4-11) (pour 3 ). En 4: néant,
en 5: 3.414,60 , en 6: 1.138,20 , en 7:
487,80 .
Trio : (3-16-4) (pour 1 ): 348,00.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (3-16): 48,20 Pl. (3-16): 16,70 - (3-4): 49,70 - (16-4):
73,50.
2. PRIX DE CASSIS
1 2 Rêve du Chêne (N. Ensch)
2 11 Rigodix (S. Cingland)
3 15 Rapide de Mortrée (M. Esper)
16 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (2): 13,20 - Pl.
(2): 3,80 - (11): 12,00 - (15): 10,50.
Trio : (2-11-15) (pour 1 ): 1.787,80.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (2-11): 353,40 Pl. (2-11): 77,40 - (2-15): 51,30 - (11-15):
161,60.
Quadrio : (3-16) et (2-11) (pour 1,50 )
Ordre: néant Désordre: 25.643,85. 3
chevaux : 325,95.
3. PRIX DE CAVAILLON
1 5 Seddouk de la Crau (Ch. Thouroude)
2 2 Semenzoo du Meleuc (Y.-A. Briand)
4. PRIX DES CAVES SAINT-MARC DE
CAROMB
1 2 Call Me Manana (P. Masschaele)
2 1 Oracle de Yor (S. Romero)
3 3 Nolic de la Merité (K. Thonnerieux)
15 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (2): 2,20 - Pl.
(2): 1,60 - (1): 4,40 - (3): 9,90.
Trio : (pour 1 ): Gag. (2-1): 18,20 - Pl.
(2-1): 6,80 - (2-3): 24,00 - (1-3): 82,90.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (2-1): 18,20 - Pl.
(2-1): 6,80 - (2-3): 24,00 - (1-3): 82,90.
5. PRIX D'AIX-EN-PROVENCE
1 10 Luc Efbé (N. Ensch)
2 6 Mica Bonero (Y.-A. Briand)
3 16 Lucas de la Bassée (R. Gout)
4 13 Nitry (M.-X. Charlot)
16 partants. Non partant : Orebro (9).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (10): 6,00 - Pl.
(10): 2,30 - (6): 2,40 - (16): 10,90.
Trio : (10-6-16) (pour 1 ): 318,60.
Rapports spéciaux (9 non partant):
Gag.(10-6): 15,50.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (10-6): 15,50 - Pl.
(10-6): 7,70 - (10-16): 57,20 - (6-16): 47,70.
Rapports spéciaux (9 non partant):
Gag.(10): 6,00 - Pl.(10): 2,30 - (6): 2,40 (16): 10,90.
2sur4 : (10-6-16-13) (pour 3 ): 30,60 .
Rapport spécial (9 non partant): 15,50 .
Multi : (10-6-16-13) (pour 3 ). En 4:
5.103,00 , en 5: 1.020,60 , en 6:
340,20 , en 7: 145,80 .
6. PRIX DU CHÂTEAU D'IF
1 11 Quimador Julry (J.-P. Gauvin)
2 2 Quick Love d'Arbaz (J. Uroz)
3 6 Quel Joli Marceaux (J. Boillereau)
16 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (11): 52,50 - Pl.
(11): 8,60 - (2): 2,10 - (6): 4,30.
Trio : (11-2-6) (pour 1 ): 386,70.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (11-2): 86,50 - Pl.
(11-2): 27,90 - (11-6): 61,70 - (2-6): 12,00.
7. PRIX DE CAGNES-SUR-MER
1 12 Mamiton (Mlle E. Sebaldano)
, ( ')
% &'
! " # ( !# &
- '+
'. / &
! &!! &#
, ( !# &
( ')
- !'
- '+
A
&*
( ')
1 !.! $ $! @9! 9$ ! I !$
11! !. !. ! @9! 9.9 0D
A$!& .! ! )&-- "#. ! !. @9! .! !. 1 .9$E9$ @!
9$ $ I .19$& 1 ! 1! @9
.! !. $ E9G!D ! %9 "!& 9$.
!. &M&
Les informations de cette rubrique
sont données à titre indicatif. Seuls
les documents publiés par le Pari
Mutuel Urbain ont valeur officielle.
Nous invitons les parieurs à s’y référer. La responsabilité du journal ne
saurait, en aucun cas, être engagée.
( ')...........................................
!
.......................
, ......................."
= !#.............................=
&!! &#............................,
$ !...........................................,
% & ! ...................... =
" # ..................................=
/ *.....................................=
- ............................................"
( !# &................ ...................................,
À MARSEILLE-BORÉLY - Mercredi
2 7 Major Mitri (A. Blondeau)
3 4 Plastic (J.-S. Cormy)
16 partants. Non partants : Nikita de la
Crau (1), Nomade de Busset (8), Noble de
Codière (16).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (12): 6,50 - Pl.
(12): 2,70 - (7): 4,90 - (4): 2,10.
Trio : (12-7-4) (pour 1 ): 88,20. Rapports
spéciaux (1, 8 et 16 non partants):
Gag.(12-7): 88,20. Gag.(12): 6,50.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (12-7): 107,80 Pl. (12-7): 25,40 - (12-4): 7,40 - (7-4): 7,80.
Rapports spéciaux (1, 8 et 16 non
partants): Gag.(12): 6,50 - Pl.(12): 2,70 (7): 4,90 - (4): 2,10.
& *+
- '+........................................../
LES RESULTATS
3 8 Stella du Meleuc (L. Fresneau)
8 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (5): 5,20 - Pl.
(5): 1,60 - (2): 1,40 - (8): 1,70.
Trio : (5-2-8) (pour 1 ): 13,80.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (5-2): 8,00 - Pl.
(5-2): 3,90 - (5-8): 3,90 - (2-8): 4,70.
! " # $ !
% &'
( !# &
( ')
8. PRIX DE SALON-DE-PROVENCE
1 1 Nelson des Trouées (M. J.-M. Roubaud)
2 7 Odrema (Mlle M. Le Vexier)
3 9 Olga de Fromentel (Mme I. Metzemaekers)
14 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (1): 11,90 - Pl.
(1): 3,10 - (7): 1,50 - (9): 2,10.
Trio : (1-7-9) (pour 1 ): 30,20.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (1-7): 19,60 - Pl.
(1-7): 7,40 - (1-9): 12,30 - (7-9): 4,80.
La cote
La cote ou rapport probable est calculée en fonction de la masse des
enjeux sur chaque cheval. Elle permet donc de connaître les chevaux
les plus joués par les parieurs.
Un cheval très joué a une faible cote
(par exemple 2 contre 1 - également
écrit 2/1). C’est un favori. Ainsi, si vos
chances de gagner sont grandes
quand vous misez sur un favori, vous
risquez en revanche de gagner peu.
Exemple : vous avez misé 2 euros
gagnant sur un favori dont la cote est
de 2 contre 1. S’il arrive premier, vous
avez un gain net de 4 euros.
A l’inverse, un cheval peu joué a une
grosse cote (par exemple 25 contre
1) : on dit que c’est un outsider. Vous
avez donc moins de chance de gagner, mais si c’est le cas, vous pouvez remporter gros.
Exemple : vous avez misé 2 euros
gagnant sur un outsider dont la cote
est de 25 contre 1. S’il arrive premier,
vous avez un gain net de 50 euros.
LE CHAMP REDUIT
En Champ réduit, vous associez à vos
favoris (la “base”) d’autres chevaux
de la course que vous sélectionnez.
À FONTAINEBLEAU - Mercredi
1. PRIX DU BOIS DE LA COMMANDERIE
1 6 Partner Shift (J. Victoire)
2 1 Strike Ballot (S. Pasquier)
3 2 Sayaab (D. Bonilla)
8 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (6): 15,80 - Pl.
(6): 3,10 - (1): 1,60 - (2): 1,90.
Trio : (6-1-2) (pour 1 ): 22,20.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (6-1): 24,10 - Pl.
(6-1): 6,70 - (6-2): 7,70 - (1-2): 2,40.
4. PRIX DE MORET-SUR-LOING
1 5 Lutèce Eria (Alex. Roussel)
2 1 Johanan (S. Pasquier)
3 6 Zibeling (T. Huet)
10 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (5): 12,40 - Pl.
(5): 2,70 - (1): 1,30 - (6): 4,40.
Trio : (5-1-6) (pour 1 ): 64,00.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (5-1): 12,50 - Pl.
(5-1): 4,60 - (5-6): 25,00 - (1-6): 7,30.
2. PRIX DE LA DAME JOUANNE
1 5 Slap Shade (C.-P. Lemaire)
2 6 Posh (D. Bœuf)
3 7 Nina Senora (J. Augé)
10 partants. Non partant : Ambiance (1).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (5): 10,80 - Pl.
(5): 3,90 - (6): 5,10 - (7): 6,60.
Trio : (5-6-7) (pour 1 ): 203,50.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (5-6): 56,60 - Pl.
(5-6): 14,60 - (5-7): 26,00 - (6-7): 23,50.
Rapports spéciaux (1 non partant):
Gag.(5): 10,80 - Pl.(5): 3,90 - (6): 5,10 - (7):
6,60.
5. PRIX DES HÊTRES
1 5 Unepetitehistoire (G. Benoist)
2 3 Pink Candie (C. Soumillon)
3 7 Aracne (A. Crastus)
10 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (5): 6,50 - Pl.
(5): 1,60 - (3): 1,10 - (7): 2,10.
Trio : (5-3-7) (pour 1 ): 21,60.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (5-3): 5,70 - Pl.
(5-3): 2,60 - (5-7): 8,60 - (3-7): 4,30.
3. PRIX DE LA MARE-AUX-EVÉES
1 2 Ransom Hope (Mlle B. Renk)
2 5 Owentuo (Mlle D. Santiago)
3 1 Valentino (Mme K.-D. Werning)
7 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (2): 4,30 - Pl.
(2): 2,20 - (5): 3,70.
Trio : (2-5-1) (pour 1 ): 56,40.
Couplé : (ordre exact) (pour 1 ) : (2-5):
19,50.
6. PRIX DE BOIS-LE-ROI
1 11 Docteur Buzz (J. Victoire)
2 7 Dear Maria (A. Cardine)
3 3 Allée Centrale (C.-P. Lemaire)
4 4 Athara (M. Guyon)
14 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (11): 5,00 - Pl.
(11): 2,20 - (7): 3,00 - (3): 2,50.
Trio : (11-7-3) (pour 1 ): 71,00.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (11-7): 24,50 - Pl.
(11-7): 9,80 - (11-3): 7,70 - (7-3): 20,50.
2sur4 : (11-7-3-4) (pour 3 ): 15,30 .
Multi : (11-7-3-4) (pour 3 ). En 4:
850,50 , en 5: 170,10 , en 6: 56,70 , en
7: 24,30 .
7. PRIX DES CYPRÉS
1 14 Pablo Quercus (F. Prat)
2 8 Critic's Choice (E. Bureller)
3 3 Abades (G. Masure)
18 partants. Tous couru.
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (14): 4,90 - Pl.
(14): 1,90 - (8): 3,10 - (3): 2,60.
Trio : (14-8-3) (pour 1 ): 55,30.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (14-8): 25,30 Pl. (14-8): 9,50 - (14-3): 7,30 - (8-3): 15,00.
8. PRIX DES HAUTEURS DE LA SOLLE
1 13 La Maddalena (S. Pasquier)
2 5 Spidello (O. Plaçais)
3 4 Saalew te (C.-P. Lemaire)
4 6 Dingdong (C. Stéfan)
18 partants. Non partant : Bellefontaine
(14).
J.Simple : (pour 1 ) Gag. (13): 4,20 - Pl.
(13): 2,20 - (5): 4,30 - (4): 4,80.
Trio : (13-5-4) (pour 1 ): 315,40.
Couplé : (pour 1 ): Gag. (13-5): 38,90 - Pl.
(13-5): 16,60 - (13-4): 16,50 - (5-4): 47,90.
Rapports spéciaux (14 non partant):
Gag.(13): 4,20 - Pl.(13): 2,20 - (5): 4,30 (4): 4,80.
2sur4 : (13-5-4-6) (pour 3 ): 39,60 .
Rapport spécial (14 non partant): 5,10 .
Multi : (13-5-4-6) (pour 3 ). En 4:
2.803,50 , en 5: 560,70 , en 6: 186,90 ,
en 7: 80,10 .
09
LES REUNIONS PMU AUJOURD’HUI
À SAINT-CLOUD
2
Prix de Grignon
A réclamer - Femelles - Course F 21.000 - 2.100 m
TRIO - COUPLÉ - QUADRIO
1 Arakawa
2 Sadyra
3 Drawn At Dawn
4 Singapore Treat
5 Sega Doloise
6 La Macchia
7 Tangeante
8 Slew Along
9 Islandside
Favoris : 1-3-7
Outsider : 9
3
I. Mendizabal
C. Sagot
A. Crastus
G. Benoist
R. Marchelli
J. Augé
M. Forest
Ronan Thomas
M. Guyon
60,5
55,5
58
57
56,5
56,5
55
55
55
5 Telluride
6 Le Roc
7 Emitard
Favoris : 1-4-6
T. Gillet
J. Victoire
F. Lopez
RÉUNION I - 13 H 15
57
57
57
5
Prix La Troïenne
Femelles - Course B - 34.000 2.000 m
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
1 Liaison Fatale
2 Et Pourtant
3 Flyma
4 Burlada
5 Bal du Siècle
Favoris : 1-5-4
W. Saraiva
I. Mendizabal
T. Huet
G. Benoist
A. Crastus
55,5
55,5
55,5
54
54
Prix du Début
Course F - 24.000 - 900 m - LD
1 Hiporoi
2 Tituchop
3 Zafeereli
4 Rumeur des Aigles
5 Lady Waki
6 Malariska
7 Divine Poesie
8 La Fleur d'Arthus
9 Just Maybe
Favoris : 2-8-9
Outsider : 1
C.-P. Lemaire
I. Mendizabal
F. Lefebvre
S. Ruis
M. Delalande
A. Crastus
J. Victoire
N. Coutreau
T. Jarnet
58
58
58
56,5
53
56,5
56,5
56,5
56,5
4
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
1 Pistachette
2 Flyingwithbebe
3 Adrar
4 West Honour
5 Vitesse Supérieure
6 Finest Cape
7 Silky du Désert
Favoris : 2-5-6
G. Masure
D. Bonilla
C. Soumillon
M. Forest
T. Thulliez
Gér. Mossé
Ronan Thomas
58
57,5
57
53,5
55,5
55,5
54,5
Prix de Plaisir
Mâles - Course B - 34.000 2.000 m
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
I. Mendizabal
S. Pasquier
P. Sogorb
C. Soumillon
Prix La Varende
7
Prix Nasrullah
1 Feels All Right
2 Blaze of Fire
3 Manduka
4 Topclas
6
Course E - 24.000 - 1.400 m
TRIO - COUPLÉ
A réclamer - Mâles - Course F 21.000 - 2.100 m
TRIO - COUPLÉ
59
57
57
57
1 Master Winter
2 Eraquery
3 Liddal
4 Singapore Blue
G. Masure
P. Sogorb
B. Raballand
G. Benoist
56,5
58
56,5
58
À CAEN
1
Monté - Femelles - 18.000 2.450 m
TRIO - COUPLÉ
2450
D. Thomain
Mlle C. Pelan 2450
B. Chanonat 2450
2450
P. Marie
2450
G. Auvray
Mlle V. Moquet 2450
2450
E. Raffin
2450
T. Viet
2450
P.-Y. Verva
Y. Lebourgeois 2450
2450
C. Dreux
J.L.C. Dersoir 2450
2450
R. Lecreps
Mlle A. Barthélemy 2450
J. Vanmeerbeck 2450
M. Abrivard
2450
N. Martineau 2450
F. Nivard
2450
Mlle C. Beileard 2450
G. Gillot
2450
2
Prix de Dammarie
Attelé - A réclamer - 15.000 2.475 m
TRIO - COUPLÉ
1 Origan Star
2 Oriano de Graland
3 Neptune Vinoir
4 Quiero
5 Prince de Beaumée
6 Norton des Volcans
7 Opéra du Houlbet
8 Nomade de Mai
9 Nono Besnot
10 Poggiano
11 Nino Charmeur
12 Nick du Coq
13 Namaste du Dollar
14 Panoramix du Vaut
15 Non Stop de Foot
16 No Comprendo
17 Nobel de Grimoult
18 Number du Chesnel
Favoris : 4-5-8
Outsiders : 12-17-18
3
L.-A. Martin
2450
M. Varin
2450
Mlle L. Davodet 2450
M. Messager 2450
F. Nivard
2450
A. Le Courtois 2450
L. Gaborit
2450
Gilbert Martens 2450
R. Lecreps
2450
P. Terry
2450
V. Viel
2450
P. Daugeard
2450
P. Legavre
2450
C. Ahache
2475
Mlle C. Delamare 2475
J.-C. Hallais 2475
J.-F. Senet
2475
J.L.C. Dersoir 2475
Prix de Bouguenais
Monté - Mâles - 19.000 - 2.450 m
TRIO - COUPLÉ
1 Plaisir Nivernais
2 Pourpre de Faverol
3 Opéra d'Elio
4 Punch de Pouline
5 Ptilou de Jalk
6 Ouxos
7 Occitan Rouge
Mlle A. Barthélemy 2450
Y. Lebourgeois 2450
P.-E. Mary
2450
F. Nivard
2450
E. Raffin
2450
R.-C. Larue
2450
Mlle C. Beileard 2450
8 Pomerol du Mouriez
9 Orlando Bello
10 Pamélio
11 Punch Erca
12 Ouistiti d'Anjou
13 Obéliscus
14 Oeillet de Phens
Favoris : 4-8-11
Outsiders : 12-13-10
4
2450
P.-Y. Verva
2450
J. Koubiche
2450
M. Abrivard
2450
T. Viet
2450
G. Auvray
Mlle B. Motte 2450
Mme D. Beaufils Ernault 2450
Prix de Benerville
Attelé - Mâles - 21.000 - 2.450 m
TRIO - COUPLÉ
1 Rêve de Bruyère
2 Réal Mérité
3 Robin du Suret
4 Roméo de la Lande
5 Radieux Bégonia
6 Rider de Richer
7 Radjah de Montfort
8 Rhodes Fortuna
9 Rockson Fair
10 Raoul
11 Ranch Wood
12 Régional
13 Rusty Herold
14 Royal Noir
15 Rachid
16 Rialto Blanc
Favoris : 11-6-2
Outsiders : 5-14-9
P.-A. Maillard
E. Raffin
M. Messager
G. Lessieu
F. Nivard
P. Lecellier
B. Noël
J.-E. Le Bec
C. Megissier
R. Claeys
Pier. Levesque
S. Brouard
Y. Lacombe
F. Anne
L.-A. Martin
R. Lecreps
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
2450
5
Prix de Bavent
Attelé - Mâles - 19.000 - 2.200 m Autostart
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Paterson
2 Preux Chevalier
3 Piano Forte
4 Prince des Lucas
5 Pacha de Furetais
6 Petit Gascon
7 Petit Javanais
8 Pactole de Bootz
9 Prince d'Egypte
10 Pamus de Cénoman
11 Perfect Dream
12 Popayan des Arkads
13 Pékito de Vandel
14 Pluto des Sarts
15 Pacha des Douets
16 Pépito du Pont
17 Piwitt
18 Paléo des Bordes
Favoris : 8-1-3
Outsiders : 5-2-18-11
J.-P. Thomain 2200
2200
S. Levoy
2200
V. Viel
2200
J.-F. Senet
2200
G. Deniel
2200
D. Larue
2200
G. Delacour
2200
P. Lecellier
P. Vercruysse 2200
C. Lebissonnais 2200
Mlle F. Lecellier 2200
2200
R.-C. Larue
2200
L. Koubiche
2200
E. Raffin
2200
J. Compas
Gilbert Martens 2200
Y. Lebourgeois 2200
2200
P. Danet
6
Prix de Planquery
Monté - Mâles - Apprentis et
Lads-jockeys - 17.000 - 2.450 m
TRIO - COUPLÉ
1 Quitou de Crennes
V. Seguin
2450
À MARSEILLE-VIVAUX
1
Haies - 5 ans et plus - 20.000 3.700 m
TRIO - COUPLÉ
M. Pitart
C. Billardello
M. Levent
J. Andreu
S. Culin
L. Doreau
G. Lemaire
S. Gandolphe
A. Lecordier
69
68
68
67
68
67
65
66
66
2
Prix Henri Brun
Handicap - Course F - 18.000 1.525 m
TRIO - COUPLÉ
1 Source Bleue
2 Triki Miki
3 Akimbo
4 Fabulousandy
5 Doumy Sky
6 Little Texane
7 Puertobanus
8 Fra Carnevale
9 Salgado
10 Ambatoloaka
Favoris : 5-1-2
Outsider : 6
S. Richardot 61
F. Forési
57,5
M. Nobili
56,5
G. Pardon
55,5
F.-X. Bertras 55,5
F. Blondel
54,5
G. Lemius
54
R.-C. Montenegro 52,5
R. Fradet
51,5
L. Oxisoglou 49,5
3
Prix des Tamaris
22.000 - 1.525 m
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
1 Farlino
2 Tandori
3 Le Boss
4 Al Ken
5 Always King
6 Titree
7 Matin de Roses
Favoris : 2-1-4
A. Crastus
56,5
J. Victoire
56,5
J. Lermyte
55
D. Bœuf
56,5
M. Martinez
53,5
Mlle D. Santiago 55
M. Guyon
55
M. Forest
53,5
Y. Aouabed
55
C. Soumillon 55
8
Prix de Gonneville
Handicap divisé - 2e épreuve 24.000 - 1.600 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Icy Major
2 Dubai Queen
3 Hiram
4 War Gun
5 Evergrey
6 Sandside
7 Long John Silver
8 Vivalto
9 Le Grillon
10 Amelkis
11 Sérénitea
12 Texan Dream
13 Equinoréva
14 Speed Skater
15 Doukanane
16 Akfaras
17 Takemor
18 Weekalava
19 Hanouka
20 Barefoot's Park
Favoris : 1-5-2
Outsiders : 7-12-3-19
D. Bonilla
S. Pasquier
C.-P. Lemaire
J. Victoire
M. Forest
C. Soumillon
Alxi Badel
D. Bœuf
P. Sogorb
M. Guyon
C. Stéfan
G. Benoist
J. Da Silva
Ronan Thomas
T. Jarnet
Gér. Mossé
T. Huet
A. Crastus
I. Mendizabal
S. Ruis
60
59,5
59,5
59,5
58
59
59
58,5
58
58
57,5
56,5
56,5
56
55,5
55
54
54
53,5
53,5
R. Marais
F. Blondel
G. Pardon
R. Fradet
F. Pardon
F. Corallo
L. Oxisoglou
57,5
59
59
59
57
55,5
54,5
2 Quidaho
3 Qualis Dux
4 Querciolo
5 Quelissario
6 Québec de Crennes
7 Quitalo des Arkads
8 Quartér Master
9 Quadrant
10 Quadrille Blanc
11 Quelardo
12 Quincy Béco
13 Quinio du Dollar
14 Quapestan
15 Quid des Brouets
16 Quézac
Favoris : 10-8-12
Outsiders : 14-4-9
Mme C. Mauny 2450
A. Dessartre 2450
Mlle M.-C. Mary 2450
Mme D. Beaufils Ernault 2450
M. Dudouit
2450
A. Esnault
2450
J. Koubiche
2450
J. Vanmeerbeck 2450
Mlle V. Marsollier 2450
Mlle S. Cheruel 2450
C. Corbineau 2450
M. Varin
2450
D. Laisis
2450
V. Marquez
2450
2450
M. Houal
7
Prix d'Herouvillette
Attelé - Femelles - 22.000 2.450 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Pépite de Vigne
2 Perle de Luxor
3 Orianie
4 Option Perrine
5 Odema Verderie
6 Pépite du Muguet
7 Partie d'Oury
8 Oclorane
9 Orvana Rose
10 Ophélia d'Arc
11 Natoune
12 Nenette de Marigny
13 Princesse
14 Olantine du Mouty
15 Opaline Kaer
16 Providence
17 Noria du Bouffey
18 Only Way
Favoris : 16-14-15
Outsiders : 6-9-10-18
M. Gyre
2450
S. Hardy
2450
D. Armellini
2450
F.-X. Mary
2450
Y. Roblot
2450
2450
F. Anne
J.-F. Vallette 2450
Mlle V. Lemétayer 2450
P. Monthulé
2450
P. Vermughen 2450
T. Le Floch
2450
E. Hernot
2450
2450
E. Charuel
2475
E. Letouzé
V. Jarry
2475
Pier. Levesque 2475
A. Dollion
2475
E. Raffin
2475
8
Prix de Demonville
Attelé - Mâles - 19.000 - 2.200 m Autostart
TRIO - COUPLÉ
1 Solean Tivoli
2 So Far Away
3 Speedy de Vive
4 Sebrillant
5 Sire de Keryann
6 So Good de Digeon
7 Sirocco
8 Sesame de Sassy
9 Séfi du Saptel
10 Sérac de Bougy
Favoris : 1-7-9
Outsiders : 6-4
T. Duvaldestin 2200
G. Cardine
2200
P. Terry
2200
Mlle J. Lindqvist 2200
A. Dollion
2200
G. Demoulin 2200
2200
F. Nivard
2200
P. Thibout
F. Blandin
2200
C. Petrement 2200
RÉUNION III - 16 H 15
4
Prix de Castellane
Prix de Pont-l'Evêque
1 Saintongeais
2 Mister Cata
3 Saga Style
4 Touch And Dream
5 Xenon
6 Got Aba
7 Wisbone
8 Kasine
9 Mademoisel La Rose
Favoris : 1-3-2
Outsider : 6
5 Sabelotodo
6 Eton
7 Sirocco de Pame
8 Drive Away
9 Gloire de Sou
10 Valkevi du Pin
11 Key of Park
12 Doublesvinsky
13 Thil
14 Blue Mirror
Favoris : 2-5-3
Outsiders : 1-4-7
RÉUNION II - 12 H 15
Prix de la Porte des Champs
1 Rolls de la Plesse
2 Romane
3 Rhéa du Caieu
4 Rafale du Stade
5 Rodie du Vivier
6 Reine du Gast
7 Réussite
8 Rosée Nelger
9 Ralia du Louvet
10 Rosita Gibus
11 Rivendell
12 Randale
13 Roxane des Lucas
14 Robole du Vivier
15 Réplique Spéciale
16 Roxane Turgot
17 Royale Kaisy
18 Raïssa
19 Rose du Guivon
20 Rolls du Bouffey
Favoris : 18-17-10
Outsiders : 20-19-16
14
Handicap de catégorie - 17.000 1.525 m
TRIO - COUPLÉ
1 Altahire
2 Primasi
3 Salsalava
4 Brunoy
5 Top of The Class
6 Vesilia
7 Fortunes Angel
8 Indian City
9 Miss Névées
10 Prince Gris
11 Funny World
12 Caravanserail
Favoris : 3-2-8
Outsiders : 1-4
F. Forési
M. Nobili
N. Perret
F. Corallo
S. Richardot
G. Millet
NON PARTANTE
R. Fradet
G. Pardon
F. Blondel
N. Roméo
L. Oxisoglou
60
60
59,5
59,5
59
58,5
57,5
57
56,5
56,5
54
49,5
5
Grand Handicap de Pâques
Handicap divisé - 1re épreuve 21.000 - 2.125 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Gayanevees
2 Sprinter
3 Mymya
4 Simply Gold
5 I Love Loup
6 Anchrobate
7 Manuelita
8 La Tritonita
9 Anolitas
10 Monasterio
11 Learco
12 Tsitsio
13 Diamond Corsica
14 Belle Neyev
Favoris : 1-6-8
Outsiders : 2-3-4-5
6
G. Millet
F. Forési
Mlle S. Vales
R. Fradet
J.-M. Sanchez
S. Richardot
X. Chalaron
F. Blondel
Mlle C. Piantoni
N. Perret
S. Maillot
A. Ghalaimia
L. Oxisoglou
N. Roméo
60
58
55,5
57
57
56
54,5
54,5
51,5
54
53
50
51
52
Prix de Calas
A réclamer - 13.000 - 2.125 m
TRIO - COUPLÉ
1 Marnhac
2 Lanfranc
3 Greenvador
4 Cosmoledo
S. Richardot
G. Millet
L. Oxisoglou
F. Forési
59,5
59,5
54,5
57,5
5 Teenie Boy
6 Dark Green
7 Secret Sacré
8 Cœur de Plaisir
9 Passion Profonde
10 Voie Lactée
11 Katly
12 Starwalker
Favoris : 4-7-1
Outsiders : 2-6
G. Lemius
R. Fradet
G. Pardon
F. Corallo
Mlle C. Piantoni
X. Chalaron
N. Perret
N. Roméo
57,5
56
56
56
52,5
54,5
54,5
54,5
7
Prix des Bougainvillées
Handicap de catégorie - 17.000 2.700 m
TRIO - COUPLÉ
1 Fleur Enchantée
2 Grand Bandit
3 No Future
4 Gué Désert
5 Nuage de la Tour
6 Silver's Wish
7 La Chartreuse
8 Panormos
9 Phyllis
Favoris : 2-1-3
Outsider : 6
F. Forési
R. Fradet
F. Pardon
F. Blondel
G. Pardon
N. Perret
A. Ghalaimia
L. Oxisoglou
X. Chalaron
60
59,5
59,5
59
56,5
54,5
52,5
50
52,5
8
Prix de Saint-Loup
Handicap divisé - 2e épreuve 14.000 - 2.125 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Lucano
2 Wal d'Arcy
3 Janou La Star
4 Bois Maury
5 Pouchou
6 Royal Senor
7 Carlights
8 Mister Roque
9 Pokot
10 Fabulous Fong
11 Comte Ryal
12 Annonciade
13 Takla Makan
14 Auto Rouge
Favoris : 2-5-11
Outsiders : 4-7-6-1
L. Oxisoglou
S. Richardot
R. Fradet
R. Marais
B. Flandrin
G. Millet
F. Blondel
S. Maillot
R. Juteau
F. Corallo
F. Forési
NON PARTANTE
F. Pardon
G. Lemius
57,5
59,5
59
56,5
58
57
57
56,5
56
56
55,5
53
54,5
54,5
Culture
Jeudi 26 Mars 2009
The Commitments à Metz
Photos DR
Tri Yann à Ludres
Défricheurs, visionnaires, les
quatre membres fondateurs du
groupe Tri Yann ont su surfer
sur la vague du régionalisme
tout en conjuguant la musique traditionnelle celtique à
des courants plus modernes
comme le jazz, le rock, la folk
et la world music. En trente
ans de carrière, les huit musiciens toujours emmenés par
Jean-Louis Jossic, Jean Chocun, Jean-Paul Corbineau et
Bernard Baudriller ont conquis
un public toujours plus large,
leur dernier album studio en
10
date Abysses et leur compilation Triple best of le prouvent.
Un voyage au cœur des légendes bretonnes qui se poursuit
sur cette scène vendredi
27 mars à l'Espace Chaudeau
à Ludres, à 20 h 30. Complet.
Le film culte The Commitments d’Alan Parker, tiré du
roman de Roddy Doyle, sorti
en 1991 reste à ce jour un des
plus gros succès cinématographique au monde. L’histoire
de cet « Irish soul band » se
poursuit depuis plus de vingt
ans sur scène grâce à la troupe
du film (remaniée à plusieurs
reprises) qui continue de restituer cette alchimie musicale.
A ce jour, le spectacle a été
vu par plus de 2,5 millions de
personnes et le CD d’origine
High School Musical on ice
Après le succès engendré par
la sortie des films High School
Musical 1 et 2, voici la comédie
musicale sur glace dont la tournée correspond avec la sortie
du troisième volet sur les
écrans. C’est au cœur d’East
High aux Etats Unis que Troy,
membre de l’équipe de basket
des Wildcats, et Gabriella, la
scientifique, se préparent à passer l’audition pour décrocher un
rôle dans la comédie musicale
de l’école. Une histoire fidèle
au scénario d’origine remaniée
par le chorégraphe Kenny Or-
s’est vendu à 7 millions
d’exemplaires. Try a little tenderness, Take me to the river,
In the midnight hour, Chain of
fools, Mustang Sally etc. sont
autant de titres au nom évocateur qui ont fait l’histoire de
ce combo soul et rythm’n’blues.
La troupe d’Irlandais pose
ses valises aux Trinitaires de
Metz, mercredi 1er avril, à
20 h 30. Tarif : 15€. Réservations sur [email protected]
SPECTACLES
Fans des années 80
15
nancy
Julien Doré : « Je ne suis
pas là pour faire joli »
tega et adaptée pour la glace.
Galaxie d’Amnéville, samedi
28 mars à 13 h 30 et 17 h. Dimanche 29 mars à 14 h 30.
30 €/40 €. Réservations points
de vente habituels.
A NOTER
Bob Dylan
à Sarrebruck
es médias essaient, malgré
vous, de vous ranger dans
une catégorie et de vous
imposer des limites. Est-ce difficile de rester libre aujourd’hui dans l’industrie musicale ?
Julien DORÉ : « Le problème
est d’abord d’être libre et ensuite
de ne pas s’embourgeoiser. Pour
pouvoir produire artistiquement
dans ce monde médiatique, il faut
savoir se mettre en danger. On
peut penser ce que l’on veut de
mon travail. Moi, je me remets
constamment en question. Dans
mes clips, dans ma musique ou
dans mes interventions à la télé.
Je ne fais pas ça pour que l’on
parle de moi mais davantage pour
être utile dans le monde artistique. »
L’évocation de votre nom ne
suscite jamais l’indifférence.
Cherchez-vous forcément la
controverse ?
« Avec ce que j’ai vécu aux
Beaux-Arts, je n’ai pas envie de
ne vendre que des disques. J’ai
envie de faire des actions et d’agir. Je veux m’inscrire dans le
temps, je n’ai pas envie d’un
L
Cookie Dingler et son groupe
s'est fait connaître avec son tube « Femme libérée ».
C’est un fait : il est désormais impossible d’échapper
au revival des années 80.
Ce n’est pas que la musique
d’alors était tant révolutionnaire, contrairement à la
force créatrice des années
60 et 70, simplement les
quadras d’aujourd’hui, par
ces temps de crise, ont besoin de se repasser la
bande-son de leur jeunesse.
C’est exactement ce que
propose la RFM Party 80 qui
fera étape ce vendredi au
Zénith de Nancy. Présenté
et animé par Laurent Petitguillaume, ce grand raout se
propose de nous faire retomber dans nos souvenirs,
et pas forcément les plus
avouables, grâce aux présences de chanteurs populaires de l’époque du Top
50, comme Jean-Luc Lahaye, le Grand orchestre du
Splendid, Peter et Sloane,
Jakie Quartz, François Feldman, Cookie Dingler, Début
de soirée, Jean-Pierre Mader,
Thierry Pastor ou encore l’inoubliable Desireless. Pariez
que vous aller danser !
Retrouvez des bonus
vidéo sur wwwrepublicain-lorrain. fr.
SÉLECTION
dvd
Voir Entre les murs
Dans un collège réputé difficile, les joutes verbales quotidiennes entre un jeune professeur de français (François
Bégaudeau) et ses élèves nous
plongent au cœur d’un système scolaire qui fait débat
opposant les « progressistes »
aux nostalgiques d’une école
à l’ancienne. Mis en scène par
Laurent Cantet, d’après le livre
autobiographique de François
Bégaudeau, le film a connu un
parcours incroyable, de la
Palme d’Or à Cannes en 2008
à sa nomination à l’Oscar du
meilleur film étranger. Cet outsider du cinéma français s’offre une édition « 3 DVD » enrichie de bonus dont la parodie
de Canal + Entre les cloisons et
les autoportraits des élèves.
cd
Les Séquelles de Thiéfaine
Hubert-Félix Thiéfaine est de
retour dans les bacs avec un
coffret collector 3 CD intitulé
Séquelles qui arrive deux ans
après l’album Amicalement
blues en duo avec Paul Personne, et quatre ans après son
dernier opus solo Scandale mélancolique.
Retrouvez tout le meilleur de
ce poète décalé en versions
studio et live ainsi qu’un titre
inédit Annihilation. Le coffret
comporte également un livret,
les Séquelles écrites par les fans
ainsi que les meilleurs passages d’une « anti-biographie »
en forme de roman policier.
amour direct du public, de n’exister que quelques mois pour disparaître ensuite… Je veux rester et
exister. J’ai envie de m’inscrire
dans l’époque dans laquelle je vis.
C’est une action politique. Je ne
suis pas là juste pour faire joli. »
Vous prenez un malin plaisir
à aller toujours là où l’on ne
vous attend pas. Comment revisitez-vous, sur scène, Ersatz,
votre premier album ?
« C’est vrai que de se retrouver
en latex, aux NRJ Music Awards,
avec un boa autour du cou, ça
peut susciter l’humour, l’énervement ou la fascination. J’aime
faire réagir les gens. Maintenant,
je ne suis pas là pour mesurer les
retours. Pour la tournée, nous
sommes cinq. Tous les morceaux
sont réarrangés. Chaque soir, les
titres sont différents, je fais des
reprises et je propose aussi des
nouvelles chansons. Il y a une
énergie très rock sur scène : ça
bouge beaucoup pendant deux
heures. »
Catherine Deneuve apparaissait en roller dans le clip des Figures imposées. Vous allez
Photo Pierre HECKLER
« J’ai envie d’agir et de m’amuser de ce monde médiatique qui me fascine. » Julien Doré, qui sera
le mardi 31 mars à L’autre Canal à Nancy, ne veut pas être « un joli chanteur qui vend plein de disques ».
Julien Doré,
qui sera
sur les routes
jusqu’à la fin
de l’été, fera
cette année
ses débuts
sur grand
écran dans
un film
de Carole
Lambert avec
Emmanuelle
Devos et
Hélène
Fillières.
tourner cette année dans un
film réalisé par Carole Lambert, Reine d’Espagne. Comment passe-t-on du petit au
grand écran ?
« J’ai réalisé mon premier clip.
Aux Beaux-Arts, j’ai toujours travaillé la vidéo. L’image fait partie
de ma vie. J’ai reçu beaucoup de
propositions mais j’ai pris le
temps de choisir. Ce projet-là est
arrivé au bon moment. Je n’ai
aucun problème de légitimité : à
partir du moment où cette réalisa-
trice a pensé à moi, je ne me pose
plus aucune question. »
Propos recueillis par
Paul-Marie PERNET.
Ecoutez la version longue de notre entretien
avec Julien Doré sur www.republicain-lorrain.fr et
retrouvez également ses clips en vidéo.
luxembourg
Auteur du hit I’m yours que les radios du monde entier diffusent actuellement en boucle, et qui finira
sans doute tube de l’été, Jason Mraz personnifie la cool attitude. Le beau gosse joue ce soir à L’Atelier.
A
pour écrire et composer son nouvel album que
Steve Lillywhite (U2, Dave Matthews Band,…),
rencontré cet été-là, produira. Son second album
Mr. A-Z sort le 26 juillet 2005 et Jason Mraz repart en tournée (USA, Japon, Angleterre, Philippines, Singapour, Australie,…). Il fera notamment les premières parties d’Alanis Morissette,
des Rolling Stones et de James Blunt en Angleterre en 2006.
En 2008, son troisième album, We Sing. We
Dance. We Steal Things., sort et le single I’m
Yours devient rapidement un hit mondial. Difficile en effet de résister à cette chanson, sculptée
dans un reggae solaire et un folk mélancolique
qui irradie les ondes depuis septembre. Mais on
retrouve également avec plaisir sa deuxième
marque de fabrique : des morceaux up-tempo
enivrants qui sentent le soleil, les peaux humides
et les mojitos glacés. The Dynamo Of Volition,
un titre qui se situe au confluent du rap, de l’electro-funk et de la musique folk se démarque par
son originalité et son énergie contagieuse et justifie carrément à lui seul l’achat ou le téléchargement de l’album.
En acoustique ou pas, en vacances ou au travail, Jason Mraz est plus que jamais un artiste
qui gagne autant à être connu que vous à le
connaître.
Un petit
air de Hugh
Grant et une
musique
qui sent bon
le soleil.
L’Atelier à 20 h. Réservations sur
www.atelier.lu ou dans les points de
vente habituels.
Saarlandhalle à Sarrebruck, dimanche 5 avril
à 20 h. Réservations sur
www.musikfestspielesaar.de
PENSEZ À
RÉSERVER
Jason Mraz… de marée
uteur, compositeur, guitariste et chanteur,
Jason Mraz est né le 23 juin 1977 en Virginie. Il commence à jouer de la guitare à 18
ans lors de ses études à New York à la American
Musical and Dramatic Academy.
En 1999, il décide, après être retourné en Virginie pour y travailler quelque temps, de se consacrer entièrement à la musique. Pour réaliser son
rêve, il part s’installer à San Diego, réputée pour
sa scène de nouveaux talents. Il va y rencontrer
Toca « Joel » Rivera, percussionniste et son frère
Carlos Olmeda, guitariste, Jason jouera pendant
deux ans (2001-2002) avec eux. À cette époque,
il autoproduira quelques EP et un album, Live At
Java Joe’s.
Début 2002, Elektra Records lui propose son
premier contrat. Jason décide alors de retourner
en Virginie pour écrire et enregistrer son premier
album qu’il nommera Waiting For My Rocket To
Come ; John Alagia (Dave Matthews Band,…) lui
servira de producteur. The Remedy, chanson
écrite pour un ami atteint du cancer, est choisi
pour être le premier single et devient rapidement
un hit aux États-Unis et au Japon. Jason part
pendant un an (2003) en tournée et agrandira à
chaque concert son public. À l’issue de cette
série de shows, Dave Matthews lui propose de
jouer en première partie de ses concerts.
En 2004, Jason sort son premier DVD live Tonight, Not Again, enregistré le 23 octobre 2003 à
Milwaukee. Il profite également de cette année
Le légendaire Bob Dylan sera
l’une des têtes d’affiche du Festival de musique de la Sarre
dont il assurera la soirée d’ouverture le 5 avril prochain à la
Saarlandhalle de Sarrebruck. L’artiste enchaîne depuis la fin des
années 1980 un nombre impressionnant de concerts sur les
cinq continents, davantage que
n’importe quel autre artiste de
sa génération. Ce « Never Ending Tour » (tournée sans fin
comme les fans l’ont surnommée) est l’occasion pour lui de
revisiter ses standards en laissant la part belle à l’improvisation : son groupe change de
morceaux tous les soirs, et ne
rejoue quasiment jamais une
chanson de la même façon d’un
soir sur l’autre. Et pour peu qu’il
soit dans un bon jour, le bougre
est encore capable de livrer d’hallucinantes versions de Like a
rolling stone ou Along the
watchtower.
Alain Souchon
aux Arènes
L’auteur de Foule sentimentale continue d’ausculter les
états d’âme de ses semblables
et aborde de manière tendre et
décalée des sujets d’actualité.
Alain Souchon est de retour
sur scène pour partager avec
le public les chansons de son
nouvel album Ecoutez d’où ma
peine vient, fidèle à ses engagements discrets, son ironie
tendre, ses complaintes entêtantes et ses mélodies caressantes.
Il sera « chanteur à Metz »
aux Arènes, mardi 10 novembre à 20 h. 40 €/43 €.
Réservations points de
vente habituels.
SUR VOS AGENDAS
JEUDI 26
• THIONVILLE : Zoé la
honte, de Patrick Gratien-Marin.
Mise en scène Frédéric Vern. À
18 h, au 7e Bar.
• DUDELANGE : Michel Pilz
Quartet. A 20 h, Opderschmelz,
Centre Culturel Régional, 1a rue
du Centenaire. Tél. 00352
516121-290.
• METZ : Jean-Claude Risset
"Illusions sonores". Dans le
cadre de l’exposition Vera Molnar Perspectives et Variations. A
20 h, au FRAC Lorraine, 1 bis
rue des Trinitaires. Tél.
03 87 20 03 03.
• NANCY : Ziggi & Renaissance Band (Nl), Abdou Day
(Lorraine), Irie Crew Soundsystem (Lorraine), reggae. À
20 h 30, à L’Autre Canal, 45
boulevard d’Austrasie. Tél.
03 83 38 44 88.
• FORBACH : À notre insu.
Texte et mise en scène Michel
Laubu. Compagnie Turak Théâ-
tre. À 20 h, au Carreau, avenue
Tél.
Saint-Remy.
03 87 84 64 34.
• LUXEMBOURG : Radio
Heads. À 21 h, Exit 07, Carrérotondes, 1 rue de l’Aciérie. Tél.
00352 26622007.
VENDREDI 27
• SARREGUEMINES : Les
Sintis Phon Khäthe (Trio Prahl
et invités). Spectacle bilingue
en français et manouche. À
20 h 30, au Casino des Faïenceries. Tél. 03 87 98 65 06.
• LUXEMBOURG : Stacey
Kent (jazz). À 20 h, à La Philharmonie, 1 Place de l’Europe.
Tél. 00352 470895-1.
• ALGRANGE : Claudine Lebègue "Collection Privée". À
22 h, au Café du Chemin de Fer.
• FAMECK : Anna (accordéon). À 18 h, au Café chez
Salva.
• THIONVILLE : L’instant
Croxel. À 17 h, au Beverly’s.
• UCKANGE : Tout contre,
de Patrick Gratien-Marin. Mise
en scène Paola Rizza et Muriel
Gaudin. À 20 h, au Café Le
Pressoir.
• METZ : Karkwa/Stuck in
The Sound (pop-rock). À 20 h,
aux Trinitaires, 10-12 rue des
Trinitaires. Tél. 03 87 20 03 03.
• HOMÉCOURT : Le Bon
Berger. Texte et mise en scène
Marcel Cremer. Agora Theater
(B). Théâtre d’objets, à partir de
dix ans. À 20 h 30, au Centre
Culturel Pablo Picasso, Place Leclerc. Tél. 03 82 22 27 12.
SAMEDI 28
• FLORANGE : Warren Zavatta, Le Bal des Martine. A
18 h, à La Passerelle, 50 avenue
de
Lorraine.
Tél.
06 19 66 06 23.
• SERÉMANGE-ERZANGE :
L’Instant Croxel. Mise en scène
Chantal Joblon et Pascal Rome.
À 11 h, au Café de Paris.
• BUDING : Le Roman de Renard, avec la Bibliothèque Volante. A 18 h, au Moulin de Buding. Tél. 03 82 83 21 57.
• NANCY : La Nuit des Requiem. À 18 h 30 et 20 h 30,
Salle Poirel. Tél. 03 83 32 31 25.
•
VANDŒUVRE-LÈSNANCY : Trust (rock français).
À 20 h 30, à la Salle des Fêtes.
Tél. 03 83 51 80 53.
• ROMBAS : À 14 h 30 : Triolet. Cirque Rouages (Meuse).
Nouveau cirque, à partir de cinq
ans. 17 h 30 et 20 h 30 : Kitchenette. Compagnie des Ô (Moselle). Nouveau cirque, à partir
de trois ans. À la Maison de
l’Enfance, 48 rue de Villers. Tél.
03 87 67 74 79.
FREYMING•
MERLEBACH : Le Grand Zèbre,
de J.J. Bricaire et M. Lassaygues.
Côté Cour de Saint-Avold. A
20 h 30, à la Maison des Cultures Frontières, 21 rue de la
Croix. Tél. 03 87 00 23 42.
DIMANCHE 29
• SAINT-AVOLD : Ensemble Vocal Ad Libitum. Au programme : Aubade de printemps.
À 16 h, en l’Église du Wenheck.
Entrée libre.
• NANCY : Chœur de l’Opéra National de Lorraine, Orchestre Symphonique et Lyrique
de Nancy. Direction Paolo
Olmi. Mise en scène Mariame
Clément. Au programme : Rigoletto, de Verdi. À 15 h, à l’Opéra National de Lorraine, Place
Stanislas. Tél. 03 83 85 33 11.
• METZ : Ensemble Stravinsky. Direction Jean-Pierre
Pinet. Conteur : Joël Fosse. Au
programme : Saint-Saëns, Narboni. À partir de six ans. À
16 h, à l’Arsenal, avenue Ney.
Tél. 03 87 74 16 16.
• ROMBAS : À 15 h :
Ready ! Pol et Freddy (B). Jonglerie, à partir de cinq ans.
18 h : Shake That. Woesh (B).
Nouveau cirque, à partir de
cinq ans. À l’Espace Culturel.
Tél. 03 87 67 74 79.
• SAINT-AVOLD : Prestige
Danse, thé dansant. À 15 h, à
la Salle des Congrès. Sur réservation. Tél. 03 87 94 50 24.
LUNDI 30
• LUXEMBOURG : Camerata Salzburg. Direction Heinrich Schiff, violoncelle. Au programme : Mozart, Saint-Saëns.
À 20 h, au Grand Auditorium
de La Philharmonie, 1 Place de
l’Europe. Tél. 00352 470895-1.
• NANCY : Viktoria Mullova
Labèque
(violon),
Katia
(piano). À 20 h 30, Salle Poirel.
Tél. 03 83 32 31 25.
MARDI 31
• SARREGUEMINES :
15 h 30 : Emission Platt Band
(direct). 20 h 30 : D’Licthbeble
(chansons populaires en dialecte francique). Au Casino des
Faïenceries.
Tél.
03 87 98 65 06.
• NEUVES-MAISONS : Le
Meunier Hurlant. Compagnie
Tro-Héol. Mise en scène Martial
Anton. Théâtre, marionnettes,
vidéo. A 20 h 30, au Centre
Culturel Jean L’Hôte, Place Poirson. Tél. 03 83 47 59 57.
• FLORANGE : Hansel et
Gretel, de Jean-Benoît Ugeux et
Anne-Cécile Vandalem. Mise en
scène Anne-Cécile Vandalem.
Compagnie Das Fraülein (B). À
20 h 30, à La Passerelle, 50 avenue
de
Lorraine.
Tél.
03 82 59 17 99.
• NANCY : Patricia Kaas
(chanson). À 20 h 30, Salle Poirel. Tél. 03 83 32 31 25.
MERCREDI
1er Avril
• LUXEMBOURG : Rokia
Traoré (blues, rock). À 20 h 30,
à L’Atelier, 54 rue de Hollerich.
Tél. 00352402403-56.
• SARREGUEMINES :
Comme un poisson dans la
ville. Théâtre d’intervention
dans les rues du centre ville. De
15 h à 19 h. Tél.
03 87 98 65 06.
• METZ : (a) musée, de et
par Aurélie Gandit. Relations
possibles entre la danse, le son
et l’image à travers l’Histoire de
l’Art. À 20 h, au FRAC Lorraine,
1 bis rue des Trinitaires. Tél.
03 87 20 03 03.
• FORBACH : Pinocchio.
Texte et mise en scène Joël
Pommerat. Compagnie Louis
Brouillard. Théâtre, à partir de
huit ans. À 15 h, au Carreau,
Tél.
Saint-Remy.
avenue
03 87 84 64 34.
• ROMBAS : Thé dansant,
animé par Jo Miller. À 14 h 30,
à l’Espace Culturel, Place de l’Hôtel
de
Ville.
Tél.
03 87 67 86 30.
Retrouvez l’agenda en
version longue et en
vidéo sur www.republicain-lorrain.fr
Télévision
Jeudi 26 mars 2009
09
3
Retour au bercail
L’Histoire en marche
44
16
C’EST DIT
À 22 h 30 sur Canal+, les aventures de Vic s’achèvent dans le bruit et la fureur. Avec ce dernier épisode de
The Shield,c’est une cavale effrénée qui prend fin,avec une dignité qui se fait rare du côté des séries télé.
e croiriez-vous ? Les anciens
parlent d’un temps où les
séries avaient une fin, une
véritable fin, généralement prévue
de longue date, et qui apportait
une réponse à la plupart des questions soulevées au fil des
épisodes. Une tradition qui se
perd… La faute au marché paraîtil. En effet, pourquoi arrêter trop
vite un succès d’Audimat ? Cela
reviendrait à tuer la poule aux œufs
d’or et, comme chacun sait, les
producteurs sont de grands protecteurs des gallinacés. Lost, les
disparus a laissé des plumes dans
cette politique, que la chaîne américaine ABC assume pleinement :
initialement prévue pour 3 saisons,
la série s’étire sur 6, perdant peu à
peu en rythme et substance. Les
créateurs doivent lancer de nouvelles intrigues, laissant peu à peu
les premières sans dénouement,
au risque de lasser. La conséquence la plus courante de cet
exercice risqué : l’arrêt brutal de
diffusion quand les spectateurs
finissent par se détourner du programme. Une décision toujours
frustrante pour ceux qui ont fait le
choix de la fidélité…
La France, tributaire des caprices
de l’opinion étasunienne, en
subit donc le diktat. On se rappelle, par exemple, de l’incroyable
Profit, feuilleton dramatique aty-
Ambassadrice
de charme
Paris Première
EN BREF
pique, malsain et terriblement
inventif, dont la bien-pensance
puritaine américaine avait eu raison au bout de seulement 8 épisodes. La guerre des séries faisant
rage dans l’Hexagone, les chaînes
en acquièrent de plus en plus sou-
vent les droits de diffusion sans
encore savoir à quelle sauce cellesci seront mangées. Ayons donc
une pensée émue pour Jericho,
Women’s Murder Club, Pushing
Daisies et autre Dead Like Me,
tombées au champ d’honneur.
Tout ça nous amène au cas de
The Shield, exception jouissive
qui nous prouve avec aplomb
qu’il est encore possible aujourd’hui de concevoir un feuilleton
avec une logique interne parfaite
et une fin si idéalement conçue
Les rescapés
de la brigade
de choc nous
donnent ce
soir,sinon
une leçon de
morale,du
moins une
véritable
preuve
d’intégrité
artistique.
qu’elle en devient exemplaire. Ce
soir, Shane, Ronnie et Vic reçoivent leur solde de tout compte au
cours d’un baroud d’honneur qui
élève la série au rang de véritable
joyau du petit écran.
Canal+, 22 h 30
Arte
Comment avez-vous
abordé ce personnage ?
J’aborde mes rôles, involontairement parfois, comme s’il
s’agissait de M. Tout-le-Monde.
Ils ont bien sûr des différences,
mais je m’intéresse plus à ce qu’ils
ont en commun ; et c’est souvent
les parcours de vie qui différencient un être humain d’un autre.
Étienne Garreau est un bon flic,
mais c’est un enfant. Au moment
de la mort de son partenaire,
professionnellement, il manque
d’ambition. Il se contente de se
promener dans la vie, sans se
décider ni vraiment s’engager —
sentimentalement
parlant.
Le deuil, la paternité à envisager
sur fond d’homosexualité latente
et chasse au tueur représentent
un parcours initiatique vers la sé-
rénité. Celle qu’on cherche tous.
Je me suis appliqué à suivre ce parcours avec le plus d’honnêteté
possible. En essayant d’éviter la
grossièreté et le vulgaire, et de
donner beaucoup d’importance
à la tendresse, surtout dans les
scènes avec Lucie Jeanne.
L’Anglaise Jade Goody s’était
fait connaître lors de sa participation à l’émission de téléréalité Big Brother. Atteinte du
cancer de l’utérus, elle a décidé
de se faire filmer jusqu’à sa fin.
Le but de cette démarche
quelque peu morbide était
pourtant un hymne à la vie :
celle de ses jeunes enfants pour
qui les fonds ont été récoltés.
La jeune femme, qui s’était
mariée devant les caméras en
février, est décédée à 27 ans.
Un appart
en or
Mariah Carey a décidé de
s’offrir l’appartement le plus
cher du monde à Beverly Hills
où elle espère faire plus
de cinéma. D’une valeur de
125 millions de dollars, le logement, inspiré du palace français de Vaux-le-Vicomte,
compte quinze chambres, une
salle de cinéma et une partie
pour le personnel de 3 000 m2.
Un lieu en or pour des projets
d’avenir avec Nick Cannon.
Le message du film ?
C’est un film de crise. La vie
d’Étienne traverse une zone de
turbulences, mais il va en ressortir meilleur qu’avant. C’est souvent le cas dans la vie réelle, le
calme après la tempête. C’est
aussi un film sur la tolérance ;
Étienne et son nouvel équipier,
Alex, n’ont rien en commun et
pourtant, à l’issue de la tempête
qui les a réunis, ils seront amis.
Son style léger et son traitement
permettent à cette comédie de
relativiser nos rapports aux autres
et nos principes.
France 3, 20 h 35
Joyeuse
convalescence !
Édouard Montoute, Lucie Jeanne, Clémence Brétecher
et Bruno Madinier imaginent le ménage à quatre !
LES CHAÎNES CÂBLÉES EN UN COUP D’ŒIL
Virgin 17
volontiers à ce qui aurait pu être
forcé : le bouleversement total de
Stephen King, étrandeux vies qui trouve naissance
gement, n’a jamais
dans quelques pas de danse.
partagé l’adoration
Une indéfinissable alchimie
que la critique comme
réunit en effet Anne Consigny et
le public vouent au
Patrick Chesnais, deux coméShining de Stanley
diens trop rarement mis en
Kubrick. La raison en
avant, qui trouvent ici l’occasion
est simple : le réalisade briller d’un éclat aussi noble
teur a pris bien des
que discret. Avec les seconds
libertés par rapport au
rôles, tous parfaits, ils forment
roman qui l’inspira.
une galerie de ratés ordinaires, si King se réapproprie donc son œuvre dans une minisérie
humains qu’ils en appellent la en trois parties qui reste au plus près des thèmes chers au
compassion.
Arte, 20 h 45 maître de l’horreur.
The Shining, 20 h 40
Virgin17
Sur le papier, c’est l’histoire
toute simple, vue bien des fois,
de la seconde chance, avec une
rencontre amoureuse inespérée
qui fait renaître à la vie. Mais
indéniablement, quelque chose
se passe : plus qu’un charme,
une émotion en sourdine, solide
et durable. Ce film repose sur
peu de choses et pourtant fonctionne à merveille, trouvant sa
grâce dans son apparente
modestie. Le talent des interprètes de Je ne suis pas là pour
être aimé fait que l’on croit
Q
sont les moments de trouble et le
sentiment qu’il a de perdre pied,
de ne plus maîtriser sa vie.
France 3
Le tango désabusé
uelle a été votre première réaction à la lecture du scénario ?
Ce sont les situations particulières qui m’ont attiré. La perte
d’un être cher, le coéquipier ; la
découverte tardive d’une paternité à venir et en même temps
une possibilité troublante d’attirance pour un autre homme.
Et puis, c’est une façon assez judicieuse d’évoquer le sujet de
l’homosexualité dans un milieu
où celle-ci est taboue, niée, voire
interdite. J’ai découvert un script
avec des situations drôles et
pleines de tendresse. Étienne n’est
pas à proprement parler un personnage haut en couleur ; c’est
ce qu’il vit à ce moment-là qui
est cocasse. C’est cet enchevêtrement de circonstances particulières qui est plaisant. C’est le
grand principe des comédies : projeter un personnage dans des
situations inextricables. Ici, ce
TF6
NRJ 12
Une fois encore, les
États-Unis sont touchés par une série
d’attaques meurtrières : plusieurs
villes sont menacées
et la panique s’installe peu à peu sur
l’ensemble du territoire… Heureusement, Jack Bauer
veille à la sécurité du pays ! La sixième saison de 24 nous
promet un maximum d’action en temps réel.
24, 22 h 20
Qu’elle nous semble
fade notre version française de Chéri je change
de famille ! Impossible
en effet de comparer le
très sage On a échangé
nos mamans à l’exubérance de son alter ego
américain. Privilégiant
la
violence
des
contrastes, celui-ci prétexte un appel à la tolérance pour renvoyer dos à dos tous
les systèmes éducatifs, du plus permissif au plus strict. Aussi
drôle que pervers ! Chéri, je change de famille, 20 h 35
NRJ 12
La vidéo officielle de la
chanson que Patricia Kaas
interprétera au concours de
l’Eurovision a été dévoilée.
La version de S’il fallait le faire,
issue du dernier album de la
chanteuse, Kabaret, a été
modifiée pour répondre aux
conditions du concours.
L’Eurovision se déroulera le
16 mai prochain à Moscou.
Avec une telle représentante,
la France a toutes ses chances !
Dans la même journée, Étienne, flic, perd son coéquipier en opération, apprend qu’Angèle, qui l’a quitté, porte son enfant
et se découvre bisexuel ! Édouard Montoute nous fait découvrir la vie sentimentale compliquée de son personnage.
TF6
Canal+
Rachida
sa qualité
de
« Je suis Dati,
entréen
dans
un centre
Sceaux, mon
devraitaddicbiengarde
combattre
pour des
tôt
plainte
au nompour
du
tionporter
au sexe.
Par respect
secrétaire
au Commerce,
ma femmed’État
et mes
enfants, je
Novelli,
la chaîne
Hervé
que contre
tout cela
reste
souhaite
de
télévision
3 Centre.
privé.
» C’estFrance
en ces
termes
Celle-ci,
avait diffusé
un
que Davidqui
Duchovny
a annonretraçant
son passé
reportage
son intention
de
cé à la presse
de
militant
d’extrême
droite, a
suivre
une cure
de dés-intoxidû
retirerLele comédien
reportage de
son
cation.
tourne
site
internet.
L’homme
poliactuellement la deuxième saitique
l’investiture UMP
son debrigue
Californication.
pour les régionales du Centre.
Arte
France 3
Jamais 2 sans 3 : qui aime qui ?
Les adieux
de Jade
Getty Images
Un passé
pas dépassé
prix d'une répression féroce, les
affrontements reprendront de
plus belle jusqu'au triomphe
absolu du FLN. En 1962, les
accords d'Évian scelleront le
départ douloureux vers la
métropole de près d'un million
et demi de pieds noirs.
Aujourd'hui encore, les plaies
de la guerre d'Algérie sont bien
loin d'être cicatrisées. Yves
Boisset tente malgré tout de
raconter honnêtement l'épopée
de la bataille d'Alger, avec ses
héros et ses traîtres, ses amitiés, ses haines et ses oscillations entre l'humanisme et la
France 2, 23 h 00
barbarie.
Canal+
En janvier 1957, après deux
ans et trois mois de troubles
qui ont ensanglanté l’Algérie,
l'armée est brusquement investie de tous les pouvoirs de
maintien de l'ordre à Alger.
Pendant neuf mois, sous
l'autorité du général Salan, les
parachutistes de Massu et de
Bigeard vont mener une lutte
sans merci contre les activistes
algériens. En septembre 1957, la
victoire des militaires français
est complète. Les réseaux du
FLN sont démantelés et la ville
a retrouvé la sécurité. Sécurité
trompeuse puisque, après deux
ans d'une accalmie obtenue au
L’humoriste Laurent Baffie
explique à propos d’une vente
aux
enchères
caritative
d’objets offerts par des personnalités, que « Jacques Séguéla a
acheté une Rolex pour l’occasion ». Celui-ci avait déclaré
que si à 50 ans on n’ a pas de
Rolex, c’est qu’on a raté sa vie.
Photo CANAL+
France 2
L
Que les fans se rassurent :
Robin Williams, qui vient
d’être opéré du cœur suite à
un malaise sur le lieu de tournage de son dernier film, va
bien. Les chirurgiens rapportent que l’épreuve ne lui a
pas fait perdre son sens de
l’humour et qu’il faisait rire
l’équipe médicale deux heures
après l’opération. L’acteur s’est
dit touché par les témoignages
de soutien qu’il a reçus.
ARD
ZDF
SWR
RTL TELEVISION
RTBF1
RAI UNO
PARIS PREMIERE
PLANETE
12.15 ARD-Buffet, Leben & genießen
13.00 ZDF-Mittagsmagazin, mit
heute-Nachrichten 14.00 BiathlonWeltcup, 10 km Sprint Herren 16.00
Tagesschau 16.10 Eisbär, Affe & Co.
(99), Zoogeschichten aus Stuttgart
17.00 Tagesschau um fünf 17.15
Brisant, Boulevard Magazin 18.00
Verbotene Liebe (3355), Fernsehserie
Deutschland 2009 18.25 Marienhof
(3547), Fernsehserie Deutschland
2008 18.50 Marienhof (3548),
Fernsehserie Deutschland 2008 19.20
Das Quiz mit Jörg Pilawa 19.45
Wissen vor 8 19.50 Das Wetter im
Ersten 19.52 Tor der Woche / des
Monats 19.55 Börse im Ersten 20.00
Tagesschau
12.15 drehscheibe Deutschland
13.00 ZDF-Mittagsmagazin mit
heute-Nachrichten 14.00 heute - in
Deutschland 14.15 Die Küchenschlacht 15.00 heute - Sport 15.15
Tierische Kumpel 16.00 heute - in
Europa 16.15 Alisa - Folge deinem
Herzen Folge 18 17.00 heute - Wetter
17.15 hallo deutschland 17.40 Leute
heute 17.50 Ein Fall für zwei Das gestohlene Leben 19.00 heute 19.25
Notruf Hafenkante Muttergefühle
12.40 Rote Rosen 13.30 Mama
macht's möglich Spielfilm Deutschland 2002 15.00 Planet Wissen
Traumjob Astronaut - Von der Lust,
ein Pionier zu sein 16.00 Aktuell
16.05 Kaffee oder Tee ? mit: Grüner
Daumen, Besser Leben 17.00 Aktuell
17.05 Kaffee oder Tee ? 18.00 Aktuell
18.10 Unser Wetter 18.15 Schau mal
an! Morgens Fango - Abends Tango
18.45 Landesschau Daheim in BadenWürttemberg 19.45 Aktuell 20.00
Tagesschau
12.00 Punkt 12 -Das RTLMittagsjournal, mag. 14.00 Die Oliver
Geissen Show, Divertissement 15.00
Mitten im Leben!, Divertissement
16.00
Mitten
im
Leben!,
Divertissement 17.00 112 -Sie retten
dein Leben, Folge 35, série 17.30 Unter
uns, Folge 3556, série 18.00 Explosiv Das Magazin, mag. 18.30 EXCLUSIV Das Star-Magazin, mag. 18.45 RTL
Aktuell 19.03 RTL Aktuell -Das Wetter
19.05 Alles was zählt, Folge 644, série
19.40 Gute Zeiten, schlechte Zeiten,
Folge 4207, série avec Daniel Fehlow.
13.00 JT 13h , Information 13.35
Météo,
Information
13.45
Télétourisme quotidien , La gare de
Cerfontaine et son musée, mag. 13.55
Derrick VIII-IX, Les poteaux indicateurs, série 14.55 Inga Lindström, La
musique du c¿ur, téléfilm 16.40
Arabesque IV, Quinze ans après, série
17.30 Arabesque IV, Beverly, Phillips,
Eve et les autres, série 18.27 Jamais
sans mon livre 18.29 Chaud devant
18.30 Le 6 minutes , Information
18.35 Météo , Information 18.45 Au
quotidien,
Information
19.21
Monsieur Dictionnaire, Micro-programme 19.22 Météo, Information 19.30
JT 19h30 , Information 20.15 Météo,
Information
8.20 Tg1 Le idee - Che tempo fa 9.00
Tg1 9.30 Tg1 - Flash 10.00 Verdetto
Finale 10.50 Appuntamento al cinema
11.00 Occhio alla spesa 11.25 Che
tempo fa 11.30 Tg1 12.00 In diretta
dallo studio Nomentano 3 La prova del
cuoco 13.30 Telegiornale 14.00 Tg1
Economia 14.10 Festa italiana 16.15
La vita in diretta 16.50 Tg Parlamento
17.00 Tg1 17.10 Che tempo fa 18.50
L’eredità Un programma condotto da
Carlo Conti 20.00 Telegiornale
12.20 Tout le monde déteste Chris,
série 12.45 Malcolm, 2 épisodes, série
13.30 Un jour une photo : 60 ans de
photo journalisme à Paris Match
13.40 Autant en emporte les Vamps,
Spectacle 15.05 Pierre Palmade : On
s’connaît, Spectacle 16.05 Pierre
Desproges : Tout seul en scène,
Spectacle 17.30 Malcolm, 4 ép., série
19.10 Caméra café, 7 épisodes, série
20.30 Un jour une photo : 60 ans de
photo journalisme à Paris Match
20.30 AFFARI TUOI
20.40 BAND
OF BROTHERS
12.20 Les chemins du possible Priscilla Telmon, Mali -Burkina, doc.
13.15 Des nounous pour animaux,
15/20, doc. 13.45 Kinshasa Beijing
Story, doc. 14.50 Louis XVII, querelle
pour un trône, doc. 15.50 Islam, l’empire de la foi, 3/3 Les Ottomans, doc.
16.55 Metropolis, Constantinople,
doc. 17.50 Nomades Land Christophe Cousin, Niger, doc. 18.50
Que le meilleur gagne !, Lutte et magie
au Sénégal, doc. 19.45 A la recherche
de la vérité -S.2, 4/13, doc.
20.15 STAR QUIZ MIT
JÖRG PILAWA
Das Ratespiel um 150.000 ≠ Wieder
geht es um 150.000 Euro für einen
guten Zweck. Wieder hat Moderator
Jörg Pilawa eine ganz besondere
Mischung von Gästen eingeladen.
21.45 Panorama, Berichte -Analysen Meinungen
22.15 Tagesthemen, Moderation :
Tom Buhrow
22.43 Das Wetter im Ersten
22.45 Schmidt & Pocher
23.45 Geheimnis Geschichte, Der
Papst und die Nazis
0.15 Nachtmagazin
20.15 DER BERGDOKTOR
Fehler mit Folgen
Mit: Hans Sigl, Heiko Ruprecht,
Monika Baumgartner
Auf dem Gruberhof herrscht dicke
Luft. Martin und Hans sind gezeichnet
von einer handfesten Diskussion und
halten den Vorschlag von Lisbeth,
einen sonntäglichen Familienausflug
zu unternehmen, für unmöglich. Doch
Lisbeth besteht darauf, schließlich hat
sie Neuigkeiten für ihre Familie. Sie
steigt jetzt groß in die Züchtung von
Heilkräutern ein, um die Familienkasse
auf Vordermann zu bringen.
21.00 ZDF.reporter
21.45 heute-journal
22.15 Maybrit Illner
Der Polit-Talk im ZDF
23.15 Johannes B. Kerner
0.20 heute nacht
0.35 Ein Fall für zwei
20.15 ZUR SACHE BADENWÜRTTEMBERG!
20.15 ALARM FÜR COBRA
Das Politikmagazin fürs Land mit 11
Clemens Bratzler.
21.00 Marktcheck
21.45 Aktuell
22.00 Odysso - Wissen entdecken
Mein Tod gehört mir? Moderation:
Ingolf Baur
22.30 Drillinge und dann...
Vier Wochen nach der Geburt kann
Natalie ihre beiden Großen mit nach
Hause nehmen. Luca bleibt auf der
Intensivstation. Dabei werden die engen
Verflechtungen zwischen NS-Staat,
Autobauern und Rennsport oft vergessen.
23.00 Hitlers Rennschlachten - Wie die
Silberpfeile siegen lernten
23.45 Der Mördervater
055 Odysso - Wissen entdecken
Die Autobahnpolizei, Das Komplott,
série avec Erdogan Atalay.
21.15 CSI : Den Tätern auf der Spur,
Vulkanier in Vegas?, série avec William
Petersen.
22.15 Bones -Die Knochenjägerin, Das
Urteil in der Geschichte, série avec
Emily Deschanel.
23.10 Prison Break, Auf die Rettung
folgt die Rache, série
0.00 RTL Nachtjournal
0.27 RTL Nachtjournal -Das Wetter
0.35 CSI : Den Tätern auf der Spur,
Vulkanier in Vegas?, série
1.25 Bones -Die Knochenjägerin, Das
Urteil in der Geschichte, série
2.20 Prison Break, Auf die Rettung
folgt die Rache, série
20.20 UN FEMME
D’HONNEUR
L’ange noir, téléfilm avec Corinne
Touzet. Au cours du braquage d’un
entrepot, une fusillade éclate. Les
conséquences sont lourdes : plusieurs
blessés et 2 morts. Isabelle a abattu un
des malfrats qui braquait un de ses
hommes et menaçait de tirer.
22.00 Tout ça ne nous rendra pas le
Congo, Evelyn, Reine d’Afrique 1/2
22.55 Tout ça ne nous rendra pas le
Congo, Evelyn, Reine d’Afrique 2/2
23.45 Questions d’argent, Téléphoner
via internet, Micro-programme
23.50 OpinionS -MR Mag
Affari tuoi riapre battenti e pacchi. Da
lunedì 15 settembre, tutti i giorni alle
ore 20.40 su Rai Uno prende il via la
sesta edizione del celeberrimo game
show che mette in palio fino a 500.000
euro di montepremi. Grande novità la
conduzione affidata a Max Giusti.
21.10 Butta la luna
Con Fiona May e Chiara Conti
1^ visione - 5^puntata
23.15 Tg1
23.20 Porta a Porta
0.55 Tg1 - Notte - Tg1 Le Idee`
1.25 Che tempo fa
1.30 Estrazioni del Lotto 1.35
Appuntamento al cinema 1.40
Sottovoce 2.10 RaiEdu- Fuoriclasse
canale Scuola-Lavoro, 2^parte 2.40
SuperStar 3.05 Film TV Il Maresciallo
Rocca 4: la ragazza col cagnolino, con
Gigi Proietti
Frères d’armes, 2 épisodes, série avec
David Schwimmer. Épisode 5 : La croisée des chemins Winters doit mener
ses hommes dans une mission à
risque qui consiste à prendre possession d’une digue hollandaise.
L’opération rencontre un succès retentissant et se solde par la fuite des
Allemands. Épisode 6 : Bastogne Au
plus fort de l’hiver, dans la forêt
proche de Bastogne, la compagnie se
bat seule pour défendre les lignes,
affrontant la faim et les morsures du
froid, sans vêtements d’hiver, peu
d’approvisionnement et peu de munitions.
22.45 Rome : l’intégrale, 2 épisodes,
0.35 Pif Paf, mag.
1.35 Un jour une photo : 60 ans de
photo journalisme à Paris Match
20.40 USINES À BOUFFE
Le salé, doc. Comment les chips sontelles aussi fines et croustillantes ?
Quelle est l’origine des crackers au fromage ? Quelle est la recette d’un beurre de cacahuètes onctueux ?
21.35 Usines à bouffe, Le sucré, doc.
Pêché mignon de l’homme depuis qu’il
existe, le bonbon est le fruit de recettes
top-secrètes, d’alliages complexes et de
technologies époustouflantes.
22.30 Dans le secret des villes -S.2,
Washington : le siège du pouvoir, doc.
23.15 Dans le secret des villes -S.2,
Nouvelle-Orléans : après l’ouragan,
doc. 0.00 Planète 2049, mag.
0.35 Les derniers traqueurs australiens,
1.25 Les grandes inventions de
l’Antiquité, Chine : le grand laboratoire
de la guerre, doc.
2.15 Egypte, l’empire de l’or, 3/3
Télévision
Jeudi 26 mars 2009
6.45 TFou, dessins animés 8.25 Météo
8.30 Téléshopping 9.15 Mission
sauvetages, La maison de ses rêves,
série 10.05 10H Le Mag, mag. 11.05
Météo 11.10 7 à la maison, Joies et
déceptions, 2e partie, série
6.30 Télématin, mag. 8.45 Dans
quelle éta-gère… 8.50 Des jours et des
vies, série 9.15 Amour, gloire et beauté,
série 9.40 C’est au programme, mag.
10.40 CD’aujourd’hui 10.50 Motus,
jeu 11.25 Les Z’Amours, jeu
6.45 Toowam, jeunesse 8.30 C’est pas
sorcier, La grande lessive, mag. 9.00 Plus
belle la vie, série 9.30 Championnats du
monde de patinage artistique, Libre
couples, sport 10.20 C’est mieux le
matin, mag. 11.05 Côté Cuisine, mag.
11.55 Attention à la marche ! jeu
13.00 Le journal
13.55 Les feux de l’amour, série
14.55 Mon ancien amant, téléfilm
16.35 Seconde chance, série
17.35 Grey’s Anatomy, série
La vie rêvée…
18.25 À prendre ou à laisser, jeu
19.10 La roue de la fortune, jeu
19.50 Rallye Aicha des gazelles
19.54 La prochaine fois, c’est chez
moi
19.55 Météo
20.00 Le journal
20.35 C’est ma terre
20.39 Courses et paris du jour
20.40 Météo, météo des neiges
12.05 Tout le monde veut prendre
sa place jeu
12.55 Rapports du Loto, Météo
13.00 Journal, météo
13.55 Consomag
14.00 Toute une histoire, mag.
15.05 Un cas pour deux, série
Famille je vous hais 1/2
Famille je vous hais 2/2
17.10 En quête de preuves, série
Pour l’amour de Julia
18.05 The Closer : L.A. enquêtes
prioritaires, série
19.00 N’oubliez pas les paroles ! jeu
19.45 Fred et Jamy…
20.00 Journal
20.30 Météo
MAGAZINE
TÉLÉFILM
20.45
R.I.S.
POLICE SCIENTIFIQUE
« 3 épisodes »
Téléfilm de Alexandre Laurent Inédit.
Avec : Philippe Caroit (Gilles Sagnac),
Pierre-Loup Rajot (Hugo Chalonges),
Stéphane Metzger (Malik Berkaoui),
Aurélie Bargeme (Nathalie Giesbert).
Tueur présumé.
Histoire : Une jeune femme est
retrouvée morte chez un célèbre avocat
qui prétend avoir eu une relation avec
elle. Bien que tous les indices indiquent qu’il s’agit d’un cambriolage qui
a mal tourné, le père de la victime reste
persuadé que le coupable n’est autre
que l’avocat lui-même…
6.00 Téléachat, mag.
11.40 Le 12/13, Météo
13.00 30 millions d’amis collector, mag.
13.45 Inspecteur Derrick, série
L’imagination d’Helga
14.50 Keno
14.55 Nuages
Téléfilm de Alain Robillard
Avec Bérénice Bejo, Jérémie Covillault.
16.30 @ la carte, mag.
17.20 Un livre un jour
17.30 Des chiffres et des lettres, jeu
18.00 Questions pour un champion, jeu
18.30 Fred et Jamy à la découverte
du système immunitaire
18.35 Le 19/20, Météo
20.00 Tout le sport, mag.
20.10 Plus belle la vie, série
12.00 Cas de divorce, série
Montplaisir contre Montplaisir
12.35 Demain à la Une, série
13.30 Brigade des mers, série
15.10 Meurtres sur répondeur
Film américain de Gary Sherman, 1989,
92 mn.
Avec Cheryl Ladd, Tanya Fenmore,
Jeffrey Tambor, DW Moffett.
Lisa, une adolescente, trouve les coordonnées d’un homme dont elle vient
de tomber amoureuse et lui téléphone
en se faisant passer pour une autre. Ce
qu’elle ne sait pas, c’est qu’il s’agit du
tueur en série que la police appelle le
tueur à la chandelle.
17.00 Ça va se savoir
17.45 Bienvenue chez vous
18.10 Bulletin Météo RTL9
18.15 Top models, série
18.40 Friends, série
19.30 Rick Hunter, série
TÉLÉFILM
FILM
6.30 M6 boutique, météo 7.05 M6 Kid,
Pocoyo & Barbapapa autour du monde,
jeunesse 7.40 Météo 7.45 Drôle de
réveil !, divertissement 9.00 Météo 9.05
M6 boutique, météo, mag. 10.00 Star6
Music 11.25 La guerre à la maison, Pas de
fumée sans…, série 11.50 Météo
09
6.55 La matinale (C) 8.28 SAV des
émissions 8.30 American gangster,
film 11.05 Gangstars, le retour des
truands au cinéma, doc. 11.55 Les
films faits à la maison, mag.
11.55 Docteur Quinn, femme médecin
Série
Le prisonnier
12.50 Le 12 50 / Météo
13.10 Ma famille d’abord, série
Vive la retraite !
13.35 Vivre malgré tout, téléfilm
15.20 Mensonges machiavéliques,
téléfilm
17.20 Hit machine
17.25 Paris 16e, série
17.55 Un dîner presque parfait
18.50 100% mag, mag.
19.40 Météo / Six’
20.00 Malcolm, série
20.30 Tongs & paréo, série
12.00 Chic ! mag.
12.30 Arte culture - info
13.00 Chapeau melon et bottes
de cuir. Série
14.00 Le Nord et le Sud (19), série
14.45 Étoile sans lumière, film
16.10 La parabole, doc.
16.55 X : enius : Comment élève-t-on
des poissons en captivité ?, mag.
17.25 Chapeau melon et bottes
de cuir, série
18.15 Les hôtes de la nuit doc.
19.00 Cuisines des terroirs : Autour
de Saint-Pétersbourg mag.
19.30 Arte culture - info
20.00 Le Nord et le Sud, série
21. Désarrois
11.55 Midi les Zouzous, jeunesse
13.35 Le magazine de la santé, mag.
14.30 Allô, docteurs, mag.
15.05 Duels : dans les rivières, doc.
15.35 Les secrets de nos instincts, doc.
La puissance du désir
16.30 Paris Match : la saga des unes,
doc.
En 2009, Paris Match fête ses soixante
ans. À partir de plusieurs couvertures
emblématiques, ce film revisite l’histoire de ce grand hebdomadaire et par
là même de la nôtre.
17.30 C à dire ?!, mag.
17.45 C dans l’air, mag.
19.00 La magazine de la santé, mag.
19.50 Allo, docteurs, mag.
20.20 C à dire ?!, mag.
FILM
SÉRIE
FILM
MAGAZINE
20.35
JAMAIS 2 SANS 3
20.35
LE TALISMAN##
20.40
SIXIÈME SENS###
20.45
DEXTER
« Spéciale crise »
Présenté par Arlette Chabot.
À quelques jours du prochain sommet
du G20 à Londres, l’invité exceptionnel
d’À vous de juger “Spéciale crise” sera :
Dominique Strauss-Kahn Directeur
général du Fonds monétaire international (FMI). Il répondra aux questions
d’Arlette Chabot sur la crise économique
dans le monde et en France.
Avec également :
José Maria Aznar
Ancien chef du gouvernement espagnol
Youssef Boutros-Ghali
Ministre égyptien des Finances
Président du Comité monétaire et
financier international du FMI
Téléfilm de Eric Summer
Avec : Edouard Montoute (Etienne
Garreau), Bruno Madinier (Alex Le Guen),
Clémence Bretécher (Melissa Bernard),
Lucie Jeanne (Angèle), Stéphanie Vicat
(Anne Corbière).
Histoire : Dans la même journée,
Etienne, flic de la BAC, perd son
coéquipier en opération et apprend qu’il
va être papa. Angèle, qui l’a quitté il y a
sept mois, est en effet sur le point
d’accoucher. Comme deux malheurs n’arrivent jamais seuls, il découvre avec horreur,
au lendemain d’une soirée où il a cherché à
noyer ses problèmes dans l’alcool, qu’il a
peut-être couché avec un homme.
Film chinois de Peter Pau, 100 mn,
2003.
Avec : Michelle Yeoh (Yin Feï), Ben
Chaplin (Eric), Richard Roxburgh
(Karl), Brandon Chang (Tong).
Histoire : Yin Feï est acrobate et
parcourt le monde avec son frère et sa
troupe d’artistes de cirque. Depuis des
siècles, une légende dit que ses ancêtres
seraient chargés d’assurer la protection
d’un talisman : le Shahira, une relique
sacrée. Mais Yin n’en croit rien.
I Ex-James Bond girl, Michelle Yeoh
renoue avec le cinéma asiatique et les
arts martiaux qui ont fait sa célébrité.
Il est vrai qu’elle y excelle.
Film américain de M. Night
Shyamalan, 103 mn, 1999.
Avec : Bruce Willis (Dr Malcolm
Crowe), Haley Joel Osment (Cole
Sear), Toni Collette (Lynn Sear), Olivia
Williams (Anna Crowe).
Histoire : Un petit garçon de huit ans,
Cole Sear, est régulièrement hanté par
son imaginaire. Des esprits menaçants
viennent le visiter. Il ne comprend pas
la raison de ces apparitions et, traumatisé par ces pouvoirs paranormaux,
s’enferme dans une peur maladive qu’il
n’ose confier à personne.
I M. Night Shyamalan joue avec nos
peurs d’enfance pour réaliser un thriller
d’une grande intensité au scénario
impeccable.
« Deux épisodes »
Série
Avec : Michael C. Hall (Dexter
Morgan), Jennifer Carpenter (Debra
Morgan), Julie Benz (Rita Bennett),
Lauren Vélez (Maria Laguerta).
Histoire : Adios, amigo. Alors qu’il
rentrait chez lui, Dexter est kidnappé
et se retrouve coincé dans le coffre
d’une voiture. Le tueur en série croit
avoir été enlevé par George King.
Il s’agit en fait d’une plaisanterie
orchestrée par Masuka, chargé de le
conduire à son enterrement de vie de
garçon. Face au discours sur l’amitié
que lui tient hypocritement Miguel,
Dexter songe au jour béni où il tuera
son ancien meilleur ami.
Suivi de : Demain, je me marie.
22.50 Climat 2
22.05 Météo, Soir 3
22.55 Tout le sport, mag.
22.25 Bulletin Météo RTL9
23.40
THE PUNISHER#
23.00
INFRAROUGE
23.00
CE SOIR (OU JAMAIS !)
22.30
CATCH AMERICAIN RAW
Film américain de Jonathan Hensleigh,
119 mn, 2004. Inédit.
Avec : John Travolta (Howard Saint),
Thomas Jane (Frank Castle), Rebecca
Romijn (Joan).
Histoire : Frank Castle, ancien
membre de la Delta Force puis du FBI,
souhaite désormais mener une vie
paisible, entouré de sa femme et de
leur jeune fils.
I Histoire basique du justicier revanchard. Des explosions, des carnages à
n’en plus finir. Un scénario aux grosses
ficelles qui peut néanmoins faire passer
un bon moment.
« La bataille d’Alger »
Documentaire
Que reste-t-il aujourd’hui de la bataille
d’Alger dans la mémoire collective ? Sans
doute le souvenir d’une victoire militaire à
peu près totale des paras de Massu et
des “bérets rouges” de Bigeard sur le FLN.
Mais aussi le souvenir d’une immense
défaite politique et morale qui devait
sceller le sort de l’Algérie française. Une
défaite de l’honneur et de l’éthique qui
révéla au grand jour la pratique de la
torture par l’armée française.
23.55 Infrarouge, doc.
Au milieu de l’orchestre
Décrypter le monde contemporain à
travers le prisme de la culture d’hier,
d’aujourd’hui et de demain : un défi
quotidien pour Frédéric Taddeï qui
accueille, en direct, sur le plateau,
plusieurs invités d’horizons divers artistes,
auteurs, essayistes, romanciers, cinéastes,
créateurs…, pour échanger, comprendre et
commenter les thèmes d’actualité, avec
un ton libre et assumé.
0.10 Des racines & des ailes, mag.
L’Italie côté Sud Naples Capri Amalfi
Sport, 2008
Présenté par Christophe Agius et Philippe
Chereau
Show à l’américaine, spectacle de grand
guignol, sport, religion, tradition, le catch
déchaîne les passions outre-Atlantique
et commence depuis quelques années à
susciter l’intérêt des européens. Prendre
plaisir à voir des hommes et des femmes
jouer une pièce de théâtre en trois actes
avec « un gentil » et « un méchant » pour
rendre encore plus hystérique le public,
c’est tout l’intérêt du catch.
23.20 World Series of Poker 2008, jeu
6.45 L’emploi par le net, émission
6.50 Debout les Zouzous, jeunesse
9.00 Les maternelles, mag. 10.15 On
n’est pas que des parents, mag. 11.05
Le martin-pêcheur d’Australie, doc.
12.20 L’édition spéciale mag. (C)
13.45 Le quinté + La grande course (C)
En direct de l’hippodrome de St Cloud Plat
14.00 Diamonds, série
1re partie
15.25 Spécial investigation, doc.
Corée du Nord : la liberté ou la mort
16.20 Surprises
16.30 Soyez sympas, rembobinez
film
18.05 L’album de la semaine (C)
18.15 Les Simpson, série (C)
Homer patron de la centrale
18.40 Le JT de Canal + (C)
19.05 Le grand journal (C)
19.55 Les Guignols de l’info (C)
20.10 Le grand journal, la suite (C)
20.35
À VOUS DE JUGER
Suivi de : Sang froid.
Et de : La piste aux étoiles.
8.00 Le dessous des cartes : Les cartes
des autres, mag. 8.10 X : enius, mag.
8.40 Chic !, mag. 9.10 Le maléo,
l’oiseau des volcans, doc. 9.55
Blessures invisibles, doc. 10.40 Ma
première guerre, doc.
17
44
22.40
22.30
WALLANDER : ENQUÊTES THE SHIELD
« Retour au bercail »
CRIMINELLES
« Chantage à l’amour »
Téléfilm suédois de Stephan Apelgren,
90 mn, 2006. Inédit.
Avec : Krister Henriksson (Kurt
Wallander), Johanna Sällström (Linda
Wallander), Ola Rapace (Stefan Lindman),
Fredrik Gunnarsson (Svartman).
Histoire : Dans la campagne d’Ystad,
un éleveur de chevaux est retrouvé
mort dans ses écuries. Célibataire peu
fortuné et joueur invétéré, il vivait seul
mais, recevait la compagnie de femmes
en toute discrétion.
Série
Avec : Michael Chiklis (Vic Mackey),
Walton Goggins (Shane Vendrell), Jay
Karnes (“Dutch” Wagenbach), Michael
Jace (Julien Lowe).
Histoire : Protégé par une immunité
totale assurée par les fédéraux, Vic doit
maintenant honorer sa part du contrat et
leur livrer Guillermo Beltran. Lors de la
livraison de drogue, le caïd du cartel mexicain fait faux bond à Mackey. Seuls ses
hommes de main sont présents.
23.40 World poker tour, jeu
20.45
JE NE SUIS PAS LÀ
POUR ÊTRE AIMÉ###
Film français de Stéphane Brizé, 2005.
Avec : Patrick Chesnais (Jean-Claude
Delsart), Anne Consigny (Françoise),
Georges Wilson (le père de JeanClaude), Lionel Abelanski (Thierry).
Histoire : Jean-Claude Delsard, la
cinquantaine, s’est résigné depuis
longtemps : il ne semble pas être sur
terre pour être aimé. Entre son cabinet
d’huissier de justice et son appartement de célibataire, il mène une vie
triste à mourir.
I On déguste ce simple et petit bonheur avec grand plaisir !
22.15 Paris-Berlin, le débat, débat
La malbouffe
23.15
LE LANGAGE D’AL QAIDA
Documentaire, 2008, 52 mn.
Le jihad ne se limite plus aux attentats
terroristes et à la guérilla. Le cyberespace est devenu l’un des champs de
bataille de prédilection d’Oussama Ben
Laden. Depuis le 11-Septembre, Al
Qaida s’efforce de conquérir le cœur
des jeunes musulmans au moyen de
centaines de vidéos diffusées sur
Internet. Ces nouvelles armes, terriblement efficaces, pénètrent les esprits et
s’infiltrent dans le monde entier.
0.10 Arte culture, mag.
0.25 Bonjour du Cachemire, téléfilm
1.50 Magic radio, doc.
20.35
LA GRANDE LIBRAIRIE
Donner l’envie et le plaisir de lire
telle est l’ambition affichée de ce
nouveau rendez-vous littéraire, proposé en public et en direct pour une
interactivité (mails et sms) entretenue
avec les téléspectateurs. Tête à tête,
portraits des écrivains présents en
plateau, cartes blanches à des libraires,
décryptage du palmarès des meilleures
ventes, rencontre des auteurs chez
eux, en France ou à l’étranger afin de
mieux appréhender leur univers… c’est
toute l’actualité littéraire qui est passée
en revue.
Invités : Jim Harrison Une odyssée
américaine Flammarion, Alaa El
Aswany, J’aurais voulu être égyptien
Actes Sud et Jean Rolin Un chien
mort après lui P.O.L.
21.35
GRANDEUR ET BRIÈVETÉ
DE LA DÉFENSE
En 2008, le quartier d’affaires de la
Défense fêtait ses 50 ans, aussi le film
propose de revenir sur ses différents
aménagements… De la scandaleuse tour
Gan, la première en 1970, à la grande
arche sous Mitterrand en 1989, aux
tours Signal de Jean Nouvel, comment
vit ce quartier ? 250 000 personnes qui y
travaillent, 20 000 qui y vivent… Comment se fait la cohabitation ? Quel est
l’avenir de ce quartier ?
22.40 C dans l’air, mag.
1.50 Le club de l’économie, mag. 2.30 Le
blog politique 2.50 Sept à huit, mag.
0.25 Infrarouge, Un chœur à Bondy, doc.
0.55 Journal de la nuit, Météo
2.00 Soir 3 2.25 Plus belle la vie, série
2.50 Un livre un jour 2.55 @ la carte,
mag. 3.45 Championnats du monde
de patinage artistique, Libre hommes,
sport
Demain soir
20.45 Divertissement :
Les 100 plus grands…
Demain soir
20.35 Série :
Action spéciale douanes
Demain soir
20.35 Magazine :
Thalassa
Demain soir
20.35 Film :
Opération crépuscule
Demain soir
20.40 Série :
Bones
Demain soir
20.45 Film :
Paris
Demain soir
20.45 Téléfilm :
Le paradis du mac
Demain soir
20.35 Documentaire :
Empreintes
6.50 Plus belle la vie, série 7.45 C com
[email protected], série 8.10 15/A, série 8.35 Will &
Grace, 4 épisodes, série 10.10 Plus belle
la vie, série 11.00 Jag, série 11.50 Boston
public, série 12.35 Un gars, une fille,
série 13.55 Plus belle la vie, série 14.50
Will & Grace, 2 épisodes, série 15.30
Jag, 3 épisodes, série 18.00 Boston
public, Chapitre 28, série Un élève,
Marshall Fulton, est accusé de détournement de mineur par les parents de sa
petite amie de seize ans, Sarah. Il est
arrêté au beau milieu du cours de Ronnie
sur les conseils de Scott, afin de sensibiliser les élèves sur le sujet. 18.50 Plus
belle la vie, 2 épisodes, série 19.45 Un
gars, une fille, 8 épisodes, série
7.00 Télé achat 10.10 Le doute en
plein cœur, téléfilm 11.50 Alerte
cobra, Le point de non retour, Partie de
chasse, série avec Erdogan Atalay,
Gottfried Vollmer, Charlotte Schwab,
Rene Steinke 13.30 TMC météo 13.35
Miss Marple, L’affaire Prothéro, série
15.15 Les souvenirs de Sherlock
Holmes, Le maître chanteur (1/2), série
16.10 Rick Hunter, L’ex marque le
point, L’incident, série avec Fred Dryer,
Stepfanie Kramer 17.55 Alerte cobra,
Les tulipes d’Amsterdam, série avec
Erdogan Atalay, Gottfried Vollmer,
Charlotte Schwab, Rene Steinke 18.45
Angel, Le sous-marin, Orphée, série
20.25 TMC infos, météo
7.05 Télé achat NT1, mag. 10.20
Les enquêtes impossibles 12.25
500 euros plus tard, Une déco
ethnique et contemporaine, mag.
12.55 Les vacances de l’amour,
Enfin, série 13.50 Medicopter, Mer
de flammes, série 14.45 Crimes
en série, série 16.20 Medicopter,
État d’ivresse, série 17.10 Medicopter, Jeux dangereux, série 18.05
Invisible man, L’ennemi de mon
ennemi -partie 2, série 18.55 Dark
Angel, série 19.45 How I met your
mother, L’effet papillon, série 20.05
How I met your mother, La tourista,
série
6.00 Télé achat 8.50 Hélène et les
garçons, La tentation, 2 & 3/3, série 9.20
Hélène et les garçons, série 9.50
Tellement people Tahiti, emission 11.20
Dossier : disparus, série 12.15 Friends,
série 12.40 Friends, série 13.05 Friends,
série 13.35 En quête de preuves, série
14.30 En quête de preuves, série 15.25
Chéri, je change de famille, télé-réalité
17.05 Friends, série 17.30 Friends, série
17.50 X-files aux frontières du réel, série
18.40 X-files aux frontières du réel, série
19.30 Central nuit, série Piège à flics Viking a de sérieux ennuis. Une plainte
pour violence a été déposée contre lui
après le tabassage du père d’un jeune
racketteur.
8.30 Tous les goûts sont dans la culture,
mag. 9.00 Morandini !, mag. 10.00 Bienêtre 11.00 A vos recettes 11.55 La pause
actu 12.40 Starsky & Hutch, série 13.35
Un éléphant dans mon lit, téléfilm 15.15
Confession d’un menteur, téléfilm avec
Antoine Duléry, Isabelle Gélinas, Fanny
Sydney, Valérie Karsenti. Un écrivain à
succès, en panne d’inspiration et infidèle,
est mis à la porte par son épouse, rédactrice en chef d’un mensuel people.
Voulant la reconquérir à tout prix,
l’homme imagine un stratagème qui va lui
fournir la matière d’un nouveau livre.
17.00 L’homme qui tombe à pic, série
18.40 Flash info 18.45 Morandini !, mag.
19.45 Starsky et Hutch, série
6.00 Wake up, mag. 9.00 W9 hits,
musique Toutes les chansons que l’on
fredonne, les meilleures ventes du
moment, ainsi que tous les artistes qui
font l’actualité, tant sur la scène
musicale nationale qu’internationale.
11.55 @ vos clips 12.40 Les Simpson,
dessin animé 13.05 Les Simpson,
dessin animé 13.35 The Sentinel, série
14.25 The Sentinel, série 15.30 W9
hits 15.50 À vos clips 16.50 Un, dos,
tres, série 17.40 Un, dos, tres, série
avec Beatriz Luengo, Mónica Cruz
18.35 Buffy contre les vampires, série
avec Sarah Michelle Gellar, Alyson
Hannigan 19.35 Les Simpson, dessin
animé
6.00 Morning tubes 8.30 UK 15 Best
of 9.00 Morning tubes 9.55 R’n’b 15
10.55 Hit Virgin17.fr 12.00
Puissances tubes 12.25 Goldorama
12.55 Janice Dickinson Modeling
Agency, télé-réalité 13.35 Alias, série
avec Jennifer Garner, Victor Garber,
Lena Olin, Ron Rifkin, Michael Vartan
14.30 Puissance tubes 16.20 Digital
50 17.25 One piece, série 17.55
Supercopter, série 18.40 Alias, série
avec Jennifer Garner, Victor Garber,
Lena Olin, Ron Rifkin, Michael Vartan
19.30 Janice Dickinson Modeling
agency, télé-réalité 20.00 Le prince de
Bel Air, série avec Will Smith, Alfonso
Ribeiro 20.35 Zap 17’
6.45 Eurosport Info 8.30 Curling :
Championnats du monde Dames,
Corée du Sud, sport 10.00 Patinage
artistique : Championnat du monde
à Los Angeles, États-Unis 12.30
Cyclisme : Championnat du monde
(Piste), Pologne 13.45 Biathlon : Coupe
du monde à Trondheim, Norvège 14.15
Biathlon : Coupe du monde à Khanty
Mansiysk, Russie, sport 15.30 Curling :
Championnats du monde Dames,
Corée du Sud 16.45 Rugby : Total rubgy
17.15 Patinage artistique : Championnat
du Monde à Los Angeles, États-Unis
18.00 Football : Eurogoals Flash 18.15
Biathlon : Coupe du monde à Khanty
Mansiysk, Russie
FILM
FILM
TÉLÉFILM
FILM
FILM
SÉRIE
TÉLÉFILM
SPORT
0.25 Libertinages, série 0.40 Série rose,
Le lotus d’or, série 1.10 Cas de divorce,
série 2.15 Poker After Dark, jeu
0.20 Météo 0.25 66 Minutes, Écolo et
pas cher : ils réinventent la vie, mag.
2.30 M6 Music
1.10 Le nouveau protocole, film 2.40
Hockey sur glace, Championnat de la
NHL 4.15 Mon meilleur ennemi, doc.
3.00 Milice, film noir, doc. 4.35
Karambolage, mag.
23.50 On n’est pas que des parents, mag.
0.35 Allô, docteurs, mag. 1.05 En campagne, À Tremargat (Bretagne), doc. 1.55
Equateur, La cordillère des Andes, doc.
20.35
SPARTAN#
20.40
SHANGHAÏ KID#
20.35
OPÉRATION PANDORA
20.35
LE DERNIER SIGNE
Film américain de David Mamet,
103 mn, 2003.
Avec : Val Kilmer (Scott), Derek Luke
(Curtis), Tia Texada (Jackie Black),
Jeremie Campbell (Cadre candidate),
Bob Jennings (Grace’s Aide).
Histoire : Membre des Forces spéciales
de l’armée américaine et professionnel de
l’espionnage, Robert Scott est appelé
d’urgence à Washington. Il apprend que
Laura Newton, la fille du président des
États-Unis, aurait été kidnappée dans son
dortoir de l’université Harvard.
Film américain de Tom Dey, 105 mn,
2000.
Avec : Jackie Chan (Chon Wang), Owen
Wilson (Roy O’Bannon), Lucy Liu (Pei
Pei), Brandon Merrill (L’indienne), Roger
Yuan (Lo Fong), Xander Berkeley (Van
Cleef).
Histoire : En 1881, pour fuir ses royales
obligations et subir un mariage forcé avec
un jeune empereur aussi gros que repoussant, la jolie princesse Pei Pei accepte de
fuir aux États-Unis, avec son précepteur
américain, Andrews.
Téléfilm américain de John Telersky,
90 mn, 1997.
Avec : Daniel Baldwin, Erika Eleniak,
Richard Tyson.
Histoire : Bill Stenwick n'a qu'une
idée en tête : remplir sa mission. Il doit
en effet s'emparer d'un dispositif
militaire secret, jalousement gardé
dans une base militaire américaine,
en Afrique. Un homme reçoit la
mission de l'en empêcher. Il s'agit de
John Lacy, qui vient d'être rappelé par
l'amiral Houtman.
20.40
LES DOUZE
Film américain de Douglas Law, 85 mn, SALOPARDS###
20.35
NIH :
ALERTES MÉDICALES
2005.
Avec : Andie MacDowell (Kathy),
Samuel Le Bihan (Marc), Tim Roth
(Jeremy), Margot Kidder (Endora),
Mimi Kuzyk (Isabel).
Histoire : Une femme se bat pour guérir
des blessures que sa vie de couple lui a
laissé après la mort de Jeremy, son mari
alcoolique. L’attirance qu’elle éprouve pour
Marc, jeune ingénieur français, lui rappelle
les bouleversants moments d’amour avec
son défunt époux.
Film américain de Robert Aldrich,
145 mn, 1967.
Avec : Charles Bronson (Joseph
Wladislaw), Lee Marvin (Le major
Reisman), Ernest Borgnine (Le général
Worden), Jim Brown (Robert Jefferson),
John Cassavetes (Victor Franko).
Histoire : Durant la Seconde guerre mondiale, l’état-major américain décide de
monter une opération commando afin de
s’emparer d’un château dans lequel résident de nombreux officiers allemands.
« 3 épisodes »
Série
Avec : Neal McDonoughb, Troy
Winbush, Kelli Williams, Anna Belknap,
Christopher Gorha.
Histoire : Lorsque les vedettes de films
pour adultes deviennent les proies d’une
maladie dévastatrice, l’hôpital de la ville de
Los Angeles s’adresse rapidement au NIH.
Au départ, Connor suspecte une MST,
jusqu’au moment où une respectable
mère de famille est touchée.
« Épisode 2 »
Téléfilm américain de Mick Garris.
Avec : Steven Weber, Rebecca De Mornay.
Histoire : Jack Torrance (Steven Weber)
fait frémir son épouse attentive et
patiente, Wendy (Rebecca De Mornay),
quand il devient gardien d’hiver pour le
luxueux mais isolé, Overlook hôtel dans
les montagnes rocheuses. Malheureusement, ni l’un ni l’autre n’écoutent leur
jeune fils, Danny (Courtland Mead), dont
les prémonitions prouvent que son père
va devenir un meurtrier psychopathe.
22.20 Copland
Film américain de James Mangold,
1997, 100 mn.
Avec Sylvester Stallone, Robert De Niro.
À Garrison, cité-dortoir pour les flics
de New York, le shérif Heflin est
un dépressif obèse que personne ne
respecte.
22.35 90’enquêtes, mag.
Essence, chauffage, électricité : comment
réduire la facture ?
0.10 90’enquêtes, mag.
Emploi, logement, surendettement :
enquête sur la France de la précarité
22.15 Affaires criminelles, mag.
Le mystérieux Dr Godard, 2008
Affaires criminelles revient ce soir sur
l’un des faits-divers les plus riches en
rebondissements de ces dernières
années.
23.30 JT NT1
22.25 Le témoin du mal
Film américain de Gregory Hoblit, 1997
Avec Denzel Washington.
Un policier intègre et courageux lutte
contre l’âme maléfique d’un tueur en
série qui ne cesse de se réincarner pour
continuer à commettre ses crimes.
0.30 J’ai quelque chose à te dire
Émission
23.15 La revanche
Film de Pierre Lary, 1981, 84 mn.
Avec Victor Lanoux, Annie Girardot.
Lauréate du Prix du Quai des Orfèvres,
l’écrivain Jeanne Jouvert se fait voler la
vedette par son mari Alfred, chef de
l’antigang parisien.
0.50 Morandini ! mag.
22.55 Enquête d’action, mag.
Cuisine : enquête sur la grande passion
des Français
En France, la cuisine fait toujours recette !
Aujourd’hui, une nouvelle génération de
chefs entraîne la cuisine hors des sentiers
battus.
0.25 W9 mag, mag.
Adoption : les coulisses d’un trafic
22.15 La rançon de la haine
Téléfilm de Robert Dornhelm, 90 mn.
Avec Tom Sizemore, Richard Jenkins,
Ving Rhames.
23.45 Le JT de la musique
23.50 Cliporama
Clips
2.45 Goldorama
3.45 Virgin 17 découvertes
1.30 Tendances, mag.
4.45 Puissance tubes
0.00 Avocats et associés, série, 3 épisodes 2.30 Programmes de nuit
1.40 La Crim’, série, Ivresse mortelle
2.40 TMC charme, série, Le Pardon,
Dîner d’ex 3.45 Les nouvelles filles d’à
côté, série, 7 épisodes
23.35 Cops uncut -series 2 0.00 Scandal,
série 1.30 Toutes les femmes sont des
déesses, téléfilm
1.55 Programmes de nuit
1.45 Femmes d’exception 2.10 Direct
sport 3.00 Voyage au bout de la nuit
20.40
THE SHINING
19.15
CYCLISME : CHAMPIONNAT DU MONDE
(PISTE), POLOGNE
Sport, 2009
C'est à Pruszkow, en Pologne, que ce
sont donnés rendez-vous les meilleurs
pistards du monde. Pour les Français,
grands spécialistes de la discipline,
le but sera simple : contester la domination britannique. Premiers au palmarès des médailles lors des mondiaux de
Manchester en 2008, les sujets de Sa
Majesté avaient par la suite raflés
7 médailles d'or sur 10 possibles à Pékin.
21.30 Patinage artistique :
Championnat du Monde à Los Angeles
Programme original. Les Français Isabelle
Delobel et Olivier Schoenfelder sont les
champions du monde en titre de danse
sur glace.
0.45 Biathlon : Coupe du Monde
à Khanty Mansiysk, Russie Sprint
messieurs 1.30 Fia wtcc : à Puebla,
Mexique 2.30 F1 : Grand Prix d’Australie
*
Détente
Jeudi 26 mars 2009
Mots Fléchés
-!,)
#)%53%3
&!)2%
5. &,/0 &)%,,%53%
*5'5,!)2%3
#/--5.!,
›,!2')
›4!.Ü/.
%.42%65%
-!È42%
%. !"2›'›
2›3%26%2
%&&/.$2›%
).$)%..%
2%30%#4›3
,!2'%.4
42!6!),
$% 0!33%3
$5 ,!"/
Ÿ42%
° ,!&&)#(%
-/)
%. 0(),/
3/0()%
/"4%.5
'2!.$3
"Ç4)-%.43
2%,¥6%
,% ')'/4
4›-›2!)2%
4!3
'( H
N
N
V
G
E
E
N
R
D
R
C
A
E
G
A
O
E
E
S
S
T
O
O
E
F
V
E
V
H
F
L
A
S
S
A
E
C
A
R
E
N
C
E
O
L
U
I
U
R
R
R
O
C
I
R
E
D
R
E
D
U
O
I
D
N
A
C
I
L
E
P
P
I
E
Q
R
E
N
I
M
E
H
C
A
E
A
R
A
S
B
E
U
Q
R
A
B
M
E
R
A
C
C
E
L
E
R
E
R
A
P
M
E
N
M
A
R
C
H
A
N
D
E
C
A
L
E
R
VERTICALEMENT
Facile
1
9
4
VIII
L’ Inconnu
IX
7 Différences
X
G-H 2008
6
8
1
7
3 6
6
3
6
5
4 1
2
3 5
9
1
2 1
Il lui fit part de son idée.
Elle le dévisagea à nouveau, avec une
condescendance amère.
— Elle ? Cette maigrichonne que vous
trimballez, à tort, avec vous, mon cher ? En
êtes-vous épris ? C’est insultant pour notre
Mary Reid…
— Dois-je vous rappeler que votre superbe
fille m’a préféré un jeune lord ?
— Enfin, George ! Devenez-vous aveugle
? Une pêcheuse de crevettes aussi laide et
insignifiante qu’un crustacé ! N’y a-t-il
donc pas de jolies femmes dans notre
monde ?
— Vous vous méprenez, lady Eleonora.
J’aide cette petite, c’est tout… argua-t-il en
faisant refluer son irritation. « Que de compromissions et de lâcheté pour obtenir gain
de cause », songea-t-il.
VII
5
3
4 5 7 8
9 6
VI
7
2
4
L’Opération
Moyen
9
1 4
:
1. D’une rive de l’Amour. 2. Ne se divise
pas. Aristide Briand. 3. Crédit. En Maurienne.
4. Figer. Péninsule US. 5. Guinder. Cœur de
pierre. 6. Intervenir. Flemme. 7. Souvent
gonflé en fin de courses. Événement national
en Égypte. 8. Priser, mais à tort. Bourreau
des cœurs. 9. Joue son rôle quand on lui
serre la vis. L’épinette est mauvaise pour
sa ligne. 10. Pleines de réserve.
V
1- Sur la façade en haut et à gauche une
aération supplémentaire
2- Le petit gilet a été rallongé
3- Un personnage a perdu son badge
4- Sous le portique un autre isolateur
5- Le sourcier ne fume plus
6- La petite cheminée a été rehaussée
7- Les chaussettes sont noires
L
3762
R
153249
I
IV
762592
A
III
+ 239765
+ 369578
E
Le Mot Secret
RÉPONSE : Ligérien
O
1
5
8
7
6
4
2
3
9
T
2
6
9
5
3
8
7
4
1
F
3
7
4
9
2
1
6
8
5
R
7
3
6
1
5
2
4
9
8
U
5
8
2
3
4
9
1
6
7
Copyright ©Presses de la Cité, un département de Place des éditeurs, 2008
4
9
1
8
7
6
3
5
2
9
4
3
2
1
5
8
7
6
I
6
2
5
4
8
7
9
1
3
D
8
1
7
6
9
3
5
2
4
C
9
3
8
7
4
2
5
1
6
B
2
6
7
1
8
5
3
4
9
I
1
4
5
6
3
9
8
2
7
E
5
1
4
9
7
6
2
3
8
C
3
9
2
8
5
1
7
6
4
L
7
8
6
4
2
3
1
9
5
G
6
7
9
2
1
8
4
5
3
T
4
2
3
5
6
7
9
8
1
U
10
S
8
5
1
3
9
4
6
7
2
9
8
- 68 -
Moyen
7
O
6
O
5
N
4
E
3
H
Facile
1
2
O
Savez-vous ce que représentera, cette
année, le char du Westminster ?
— Je l’ignore.
— Un tunnel sous la Manche !
— On y pense depuis 1900… Qui sait ? Ce
char de science-fiction sera peut-être
réalité un jour.
— L’été va mourir… Et nous allons
vieillir, en attendant la prochaine saison…
— Vous me paraissez bien mélancolique,
chère lady Eleonora.
Elle le fixa droit dans les yeux. Perspicace,
elle déclara :
— Vous trépignez, mon cher. Ou vous avez
hâte de me quitter, ou, au contraire, vous
avez quelque chose à me dire en particulier. Je penche pour la seconde solution,
n’est-ce pas, George ?
E
R
N
3 5 4 8
E
T
7 8
T
E
6
S
U
7
N
S
S
E
A
N
A
B
G
E
L
R
E
A
L
U
II
C
E
E
T
R
N
U
A
N
N
I
E
S
T
I
U
I
II
E
9 6 1 2
I
I
FEUILLETON 26/03
T
L
1
A
A
8
U
M
Complétez
cette grille,
de manière
que pour
chaque ligne,
chaque colonne
et chaque carré
de neuf cases
tous les chiffres
de 1 à 9
soient utilisés.
I
R
Sudoku
F
E
C
M
I
M
R
A
E
R
10
V
G
9
O
E
8
U
L
7
N
E
6
O
T
5
N
U
4
E
E
3
B
M
2
III
E
1
IV
E
7 Différences
C
- Le produit de ses deux premiers chiffres est égal à
P
I. Piler. II. Sans grâce. III. Avant les vœux.
IV. Époutir. Brûlé la politesse. V. Brasser
du liquide à la pelle. Confer en abrégé.
VI. En vogue. Dentelle quand elle est fine.
VII. Avant thêta. On s’en fait quand on est
soucieux. VIII. Somme imposé. Son défini.
IX. D’une côte où le soleil brille. Petite
blonde que l’on fait mousser. X. Pour les
lettres. Les préférées des dieux.
F
REDOUBLE
E
HONTEUSE
C
H O R I Z O N TA L E M E N T :
CONFORME
R
celle de son premier et de son dernier chiffre vaut 5.
C
TELEGRAMME
PROFONDEUR
R
PELICAN
ESQUISSER
E
ERIC
CHEVRONNE
R
CARENCE
- La somme de tous ses chiffres est égale à 18 et
M
Trouvez un nombre de quatre chiffres sachant que :
Sudoku
Mots Croisés
A
TARIE
N
MARCHANDE
I
EMPARER
R
CAGEE
V
SARA
VI
MANIVELLE
21 et celui de ses deux derniers vaut 12.
T
N
EMEUTE
O
BROUSSE
L’Inconnu
R
ROUGEAUDE
U
REORIENTE
MAESTRO
O
LIEUTENANT
DEHANCHEE
M
DECALER
BLAFARDE
A
ACHEMINER
T
REMBARQUE
E
INTERFERE
27
VII
CREVE
5 9 2
E
678
ACCELERER
6
U
9 5
E
269
S
5
Repérez, dans la grille, chacun des termes de la liste et
entourez-les ! Les 8 lettres restantes vous permettront de
reconstituer un mot répondant à cette définition :
Du département de la Loire.
O
25
C
3
7
4 9
R
3
+
+
3
A
1
Mots Croisés
N
Les chiffres manquants
de cette addition ont
été isolés ligne par ligne.
Repositionnez-les afin
d’obtenir une opération
juste.Y parviendrez-vous
en moins de 2 minutes ?
PLUME D’ŒUF
Le Mot Secret
VIII
Y Parviendrez-vous en moins de 2 minutes ?
S
L’Opération
L
6)%),,%
E
15) %34
Solutions
S
$›&).)
%. 4
grand bouleversement dans votre vie
conjugale, mais vous souhaiterez, malgré
tout, retrouver l’enthousiasme et la passion des premiers temps de votre amour.
Eh bien, vous pourrez tout à fait repartir
sur de nouvelles bases. Travail : Sur le
plan professionnel, vous ferez preuve de
créativité. Mais gare aux erreurs dues à
la distraction ! Concentrez-vous davantage, mettez une cloison étanche entre
votre travail et votre vie privée.
A
!24)#,%
'2!3
2¥',%3
gaux sont à craindre. Ils surviendront
surtout à cause de divergences d’opinion sur l’éducation des enfants ou le
budget familial. Mais tout cela ne tirera
probablement pas à conséquence grâce
aux bons offices de la planète Saturne
bien aspectée. Travail : Les situations
embrouillées vous mettront mal à l’aise
et nuisent à votre efficacité. Ce sera le
moment d’y mettre bon ordre et de voir
clair dans vos affaires.
Mots Fléchés
#/203
&%-%,,%3
tirez très amoureux, épris, complice
d’un être que vous devinez et comprenez parfaitement, tant vous êtes en
osmose avec lui. Vous vous réjouirez
d’une ambiance romanesque comme
vous l’appréciez et qui vous épanouira
totalement. Travail : Vous serez respecté, ou l’on vous craindra, dans votre
milieu professionnel. Votre autorité sera
certainement des atouts majeurs pour
une bonne évolution de l’entreprise.
S
6)%),,%
0%!5
$% ,›:!2$
de rupture brutale dans les couples en
formation. Seront particulièrement touchés ceux et celles qui sont plus attirés
par les membres de leur propre sexe que
par ceux de l’autre sexe. Travail : Vous
aurez une belle occasion de vous mettre en valeur. Ne vous laissez surtout
pas influencer par vos collègues ; il y
en aura qui verront votre chance d’un
mauvais œil.
E
3/#)›4›
!./.9-%
POISSONS(19/02 - 20/03)
Amour : Vous n’envisagerez pas de
S
3)4% $%
&/5),,%3
SAGITTAIRE(22/11 - 20/12)
Amour : Quelques problèmes conju-
I
#/523
$% 35)33%
VIERGE(23/08 - 22/09)
Amour : Célibataires, vous vous sen-
HAGAR DUNOR le Viking
$% 2/.$).3
%!5 3!,›%
GÉMEAUX(21/05 - 21/06)
Amour : Il y aura cette fois des risques
E
-!,!$)%
-/$%2.%
être de tout repos pour vous, natif vivant
en couple. Étant donné cette position
de Neptune, votre conjoint vous fera
peu d’effet, alors qu’au contraire les
nouvelles rencontres vous plongeront
dans un émoi difficilement contrôlable ! Travail : Des changements très
positifs devraient intervenir dans votre
environnement professionnel. Vous
pourriez être amené à travailler avec
de nouveaux collègues.
O
./4%
"2).
$% 0!),,%
(!")4!.4
$5.
6),,!'%
Pluton en aspect harmonique décuplera votre sensualité et vous poussera
à faire des folies de votre corps. Mais
grâce à Vénus, vous n’en oublierez pas
pour autant d’exprimer vos sentiments
à votre partenaire. Travail : Deux éléments joueront en ce moment en votre
faveur. D’un côté, aucun astre négatif ne risque de vous gêner. De l’autre,
Jupiter, l’astre de la réussite, vous sera
totalement favorable.
D
15!42)¥-%
une certaine effervescence dans vos
amours, le duo Soleil-Mercure ne devrait
pas pour autant bouleverser votre vie.
Travail : N’écoutez pas ceux qui vous
crient «casse-cou», car les influx planétaires soutiendront vos initiatives
professionnelles et leur donneront d’excellentes chances. Tâchez seulement de
contrôler un peu votre fougue pour ne
pas commettre l’erreur de vous battre
contre les moulins à vent.
C
0/24%6/)8
dans les couples dont l’un des partenaires est de ce signe. Quant aux célibataires, certains d’entre eux seront enclins à
décider des projets d’union de manière
irréfléchie, sur un coup de tête ou un
coup de cœur. Travail : Influx défavorables à la création d’une association à
but lucratif. De toute façon, vous voulez
aller trop vite, et vous n’êtes peut-être
pas encore prêt pour vous lancer réellement dans cette aventure.
I
$()34/)2%3
3!).4
0)%22%
VERSEAU(20/01 - 18/02)
Amour : La journée risque de ne pas
S
2%#5%),
SCORPION(23/10 - 21/11)
Amour : Natif vivant en couple,
E
,!#
%52/0›%.
02%.$2%
!#4%
LION(23/07 - 22/08)
Amour : S’il est susceptible de créer
N
2%.$5
42!.#(!.4
TAUREAU(21/04 - 20/05)
Amour : Des tensions sont à prévoir
X
$%6%.5
2!2%
ché à votre conjoint, mais vous ne savez
plus où en sont vos sentiments et vos
rapports avec lui. La meilleure manière
serait que vous partiez ensemble faire
le point loin des enfants et des préoccupations quotidiennes. Travail :
Saturne en cet aspect ne facilitera pas
votre essor professionnel. Mais le Soleil
et Mercure devraient vous aider à tenir
bon et à défendre votre position avec
détermination.
IX
).34)454 $%
4%#(./
,/')%
prudence dans les propos que vous allez
échanger avec votre conjoint ou partenaire. Le présent climat astral sera
tel qu’un rien pourra mettre le feu aux
poudres. Travail : Au travail, ne craignez pas de viser haut, vous aurez les
moyens de vos ambitions ! Eh oui, vous
serez littéralement galvanisé, et les plus
grands espoirs vous seront permis. Vous
aurez de grandes chances de gravir un
nouvel échelon hiérarchique.
8
:
A
:
H
E
G
D
H
I
G
:
:
0!24)%
$% 4%34
et votre conjoint ou partenaire pourra le
constater. Vous ferez tout pour aplanir
les problèmes et faire de votre foyer un
havre de paix, dans lequel vous aimez
vous retrouver avec l’autre. Travail :
Côté travail, c’est une journée de luttes qui vous attendra. Une rupture de
contrat ou d’association est probable.
Cependant, vous bénéficierez de certains avantages financiers non négligeables, qui vous aideront à faire face.
G
6
I
:
G
6
<
H
6
A
:
2)0!),,%
de changement ; bref, vous aurez envie
que ça bouge un peu plus dans votre vie
conjugale. Et si votre conjoint ou partenaire ne perçoit pas cette lassitude,
il risque d’avoir à gérer une situation
délicate ! Travail : Une affaire nouvelle peut se révéler profitable, surtout
si vous exercez une profession libérale
ou commerciale. Seront très favorisés
aussi ceux qui créeront une entreprise
orientée vers l’industrie des loisirs.
<
:
C
:
I
>
H
I
:
H
6
<
!&&%#4%.4
,!
$52%-¥2%
CAPRICORNE(21/12 - 19/01)
Amour : Au fond, vous êtes très atta-
B
J
I
>
C
:
H
:
J
H
6
-!215%
5. #(/)8
BALANCE(23/09 - 22/10)
Amour : Montrez-vous d’une extrême
G
6
B
6
<
:
G
6
8
I
:
G
02).#%33%
CANCER(22/06 - 22/07)
Amour : Vivre avec vous est un plaisir,
B
:
C
I
D
C
C
>
:
G
:
H
")*/5 $%
BÉLIER(21/03 - 20/04)
Amour : Vous rêverez de nouveauté,
7
:
D
I
>
:
C
6
;
;
J
I
:
4%..)3-!.
53
0/).4
2›6›,›3
B
8
:
C
G
D
:
>
B
H
I
0/52
#/5$2%
#/.42% ,%
.!4)6)3-%
E
:
G
I
:
=
>
C
9
D
J
:
%.&).
/56%24%3
#(!.4%2
#/--%
5. 0).3/.
9
:
B
:
;
6
:
C
6
H
0!3
/56%24
7
6
I
>
>
I
:
B
D
H
:
:
/00/3›%
!5 '!).
>
C
6
J
<
J
G
:
:
H
J
G
#/5452%
2!0)$%
:
9
>
I
D
G
>
6
A
:
6
B
:
,›$)4)/.
Horoscope
:
D
G
O
;
B
$%
18
00
9
3
2 1
1
2 7
7
8
3
5
9
— Notre George joue donc les chevaliers
servants ! Que c’est joli ! Mais je vous dis
non, mon cher. Elle n’est pas assez, comment dire… elle n’a pas notre classe,
voyons !
— Elle serait votre femme de chambre,
non votre amie. Je ne vous en demande pas
tant.
— Non, réitéra-t-elle.
Pour marquer la fin de l’entretien, elle
apostropha l’épouse d’un militaire passant
à proximité de leur table. Elles pratiquaient
toutes deux le tir aux pigeons.
— Connaissez-vous mon cher ami George
Walter Aston ?
— Enchanté, comtesse.
Il se leva.
— Comment ? Vous partez déjà ? Ne voulez-vous pas savoir que notre comtesse a
gagné le concours du tir aux pigeons ?
— Lady Foster est aussi un très habile
fusil, méfiez-vous ! déclara cette dernière,
en riant et en s’éloignant pour saluer
d’autres estivants.
— Cela ne m’étonne pas de vous, lady
Eleonora. Vous devez décocher rapidement…
Il n’avait plus rien à lui dire. Mortifié par
son refus, et le mépris affiché à l’égard de
Laurette. Il s’apprêta à la quitter, lorsqu’elle se ravisa :
— Attendez une seconde ! Vous êtes trop
impatient. Accordez-moi encore un instant
de réflexion… J’accepte !
— Comment ? demanda-t-il, stupéfait d’un
revirement si soudain.
(A suivre)
Adresse postale :
57777 METZ CEDEX 9
FRANCE JOURNAL
Tél. 03 87 34 17 89
Fax : 03 87 34 17 90
Société Anonyme
Siège social :
3, avenue des Deux-Fontaines
57140 WOIPPY
C.C.P. Strasbourg 402.05 L
Télécopie 03 87 34 17 90
ABONNEMENT PAR POSTE - FRANCE
«Le Républicain
Lorrain»
11 mois . . . . . . .24,40 €
Services parisiens :
Rédaction : 14, rue de Bassano
75783 Paris Cedex 16
Tél. 01 53 05 95 03 - Fax 01 53 05 95 02
Publicité : Quotidiens associés
124, rue Danton 92300 Levallois-Perret
Tél. 01 41 34 97 27
Directeur général
Directeur de la Publication :
Pierre Wicker
Actionnaire principal :
B.F.C.M.
N° Comm. parit. :
0410 C 86338
Avec «R.L.»
du lundi
28,00 €
13 mois . . . . . . .69,00 €
79,00 €
16 mois . . . . . .135,00 €
155,00 €
12 mois . . . . . .259,00 €
299,00 €
Les abonnements sont mis
en service dès réception du règlement.
Reproduction interdite
de tous les articles
sauf accord du journal.
http://www.republicain-lorrain.fr
11, rue Saint-Florentin - 75008 Paris
Les remarques concernant
une publicité parue dans notre
publication sont à adresser au
ARPP. Les remarques concernant les petites annonces
classées sont à adresser
directement au journal.
Multimédia
Plein les mirettes
Il veut votre photo
Le grand frère
Vraiment plus longtemps
Pour profiter pleinement de la
vidéo haute définition, le constructeur japonais IIyama
lance la commercialisation
d'un tout nouvel écran
22 pouces full HD. Le ProLite
HDS-B1 combine habilement une vitesse de
réponse très faible à une
très haute définition. Peu
gourmand, cet écran LCD
rendra également heureuses vos
oreilles grâce à ses deux haut-parleurs.
Canon peaufine sa gamme d’appareils
photo numériques et offre un
successeur à son célèbre
Ixus 870 Is. Et l’Ixus 110 IS
a vraiment tout pour plaire!
Un grand angle, un capteur
12 mégapixels et, nouveauté de taille, un mode
caméra haute définition. Ce
petit bijou de technologie
saura satisfaire vos instincts
de grand reporter et immortaliser vos moments les plus forts.
Dell élargit sa gamme de
miniportables. Le Mini 12
est le grand frère de la
série puisque, comme son
nom l’indique, il offre un
écran 12 pouces là où la
majorité de ses concurrents
ne dispose que d’un écran
de 10 pouces. Équipé des
toutes dernières technologies
multimédias, il allie parfaitement légèreté et performance pour
le plus grand bonheur des nomades !
On reprochait encore trop
souvent aux mini PC Asus leur
faible autonomie. Pour pallier
ce point faible et gagner une
bataille décisive sur le marché
de ces concentrés de technologie, le constructeur sort sa
nouvelle arme : le Eee PC
1000HE. Le moins que l’on
puisse dire c’est que le pari est
réussi puisque cette petite
merveille peut tenir jusqu’à
9 h 30 sans être rechargé !
Prix conseillé : 219 €
Prix conseillé : 315 €
Prix annoncé : 430 €
Prix annoncé : 379 €
C’est l’histoire
d’une boîte…
Maxime Lombardini, directeur général d’Iliad, est bien décidé à
empiétér sur les pelouses du triumvirat du mobile.
Mobile, ton univers
impitoyable
On connaissait la license to kill de James
Bond, voici la license to phone.
L
a saga de la quatrième
licence de téléphonie
mobile nous abreuve de
ses rebondissements depuis
près de trois ans. Arriverait-on
enfin à un dénouement ? Après
l’échange d’amabilités d’usage
(« Je me suis acheté un château,
ce n’est pas pour laisser les
romanichels venir sur les pelouses », s’énervait Martin Bouygues lorsque l’on évoquait
l’éventuelle entrée en lice de
Free sur le terrain de la mobilité), nous entrons enfin dans
une phase plus active : quatrième licence il y aura, reste à
savoir qui la décrochera… À en
croire les médias, la partie serait
jouée d’avance, mais c’est
oublier un peu vite que d’autres
qu’Iliad, comme Numéricable,
se sont intéressés à l’attribution
de cette « license to phone ».
Maxime Lombardini, s’il ne
vend pas trop vite la peau de cet
ours trop remuant, se montre
confiant : « Nous savons que
c'est un dossier très lourd, mais
nous pensons offrir certaines
garanties, comme notre marque
et nos 4,5 millions de foyers
abonnés, soit 10 millions de
Français. » Reste à savoir ce que
les consommateurs auraient à
gagner à la désignation de Free
comme quatrième opérateur.
Peut-on espérer une véritable
concurrence ? C’est en tout cas
la promesse du directeur général
d’Iliad : « Nous constatons que
les tarifs de la téléphonie mobile
actuelle sont élevés, et la variété
des offres constitue un véritable
maquis. Nous sommes dans un
oligopole qui n'est pas du tout
concurrentiel. En examinant les
offres Orange, par exemple, on
constate que la marque propose
1 heure de communication pour
26 euros. En Autriche, la même
entreprise offre 15 heures pour le
même prix, et avec le même équipement. Qu'en déduire ? Nous
serons fidèles à nos principes :
simplicité, innovation et prix bas.
Et nous savons que nous y parviendrons : produire une minute
de communication coûte entre
1,5 et 2,5 centimes d'euros, pour
un prix de vente de 20 centimes.
Nous proposerons mieux. »
Une annonce bien alléchante en
ces temps de crise…
L’adoption d’une
petite sœur
Rachetée en août dernier par
Iliad, Alice n’en conserve pas
moins ses propres offres, pour le
meilleur comme pour le pire.
Si l’Alicebox s’est modernisée, les
forfaits, eux, n’ont pas changé:
pour 29,95 €, les abonnés des
zones dégroupées jouissent d’un
accès ADSL jusqu'à 28 mbp/s,
d’un modem routeur, de la téléphonie illimitée vers 87 destinations, et de 140 chaînes de la
télévision.
Comme chez Free croyez-vous ?
Eh bien non, si les différences
paraissent minimes, elles persistent néanmoins. Tout d’abord,
les abonnés des zones non
dégroupées devront payer plus
cher (34,95 €) pour un débit
moindre. De plus, s’ils désirent
un boîtier télé équipé d’un
disque dur, les «Alicenautes»
devront débourser 5,95 €/ mois
supplémentaires. En revanche,
ils profitent d’une hotline gratuite, de la possibilité de souscrire à un forfait téléphonique à
destination des portables ou encore de s’abonner à un service
de téléchargement musical légal
et illimité. Si la fusion des deux
offres n’est pas encore à l’ordre
du jour, le service de techniciens itinérants de Free devrait
bientôt s’étendre…
D
Xavier Niel,
fondateur
et actionnaire
majoritaire
du groupe
Iliad, n’a jamais
caché un
certain goût du
challenge, mais
aussi de la
polémique.
De quoi attiser quelques jalousies, et susciter la colère des
mécontents…
Pas de langue de bois
Pourtant, le FAI est aujourd’hui le seul à avoir l’appui
d’une véritable communauté
d’utilisateurs, les freenautes.
L’ADUF, Freenews, Univers freebox: les sites consacrés à Free et
à sa boîte magique sont légions.
Les raisons de cette relation
forte ? Selon Maxime Lombardini, la personnalité du fondateur d’Iliad, Xavier Niel y est
pour beaucoup : « Pour lui, la
création de Free est presque un
acte militant. Aujourd’hui
encore, il reste très à l'écoute des
abonnés, échange régulièrement
des mails avec eux, et
n'hésite pas à les recevoir
quand ils proposent des projets
intéressants pour notre évolution. » Au demeurant, l’homme
est connu pour ne pas mâcher
ses mots. Jeudi dernier, lors
d’une conférence de presse, il
qualifiait Orange de «délinquant
multi-récidiviste » et la loi Internet et Création de « bêtise ». On
ne peut toutefois pas nier son
attachement à Iliad, qu’il dirige
depuis 1991, époque à laquelle
elle proposait des services télématiques. Malgré des rumeurs
épisodiques, l’actionnaire majo-
ritaire n’a jamais souhaité céder
ses parts. Quand le magazine
Management évoquait cette
éventualité en janvier 2008, il
répondait « Et moi je fais quoi si
je vends? Je me balade en Babygro toute la journée? Ça fait des
années que les analystes rêvent
que je lâche l’affaire. Rien à foutre. La vie ne se résume pas aux
fusions-acquisitions!»
«Free se détache également de
la concurrence par sa volonté de
réinvestir les profits plutôt que
de rechercher de gros dividendes », précise M. Lombardini. Le
salaire de Xavier Niel, selon le
magazine Capital, ne s’élèverait
qu’à 67 411 euros par an, sans
compter les avantages en
nature. Quant aux dividendes,
seuls 10 % des bénéfices seraient
reversés aux actionnaires.
Et maintenant ?
Alors que Free monte sur tous
les fronts, la bataille pour la
fibre optique fait toujours rage.
Le 31 mars, les différents opérateurs devront rendre leur copie
et évaluer les mécanismes de
déploiement proposés par leurs
concurrents. Free qui, depuis le
début, plaide pour une solution
multifibre (un câble par opérateur et par foyer), a contrario
d’Orange et de SFR, obtiendrat-il gain de cause ?
Le 31 mars reprendra à l’Assemblée l’examen du très décrié projet de loi Internet et Création. Sur ce sujet,
Free n’a jamais cessé d’exprimer ses réticences. Quel est le point de vue du deuxième FAI de France ?
X
C'est le débit en Mbits/s
atteint par le géant de la télécommunication Ericsson
à travers les fils de cuivre
d'une ligne téléphonique.
La technologie utilisée, le
VDSL2, est une amélioration
du célèbre ADSL qui équipe
la grande majorité de nos
foyer. Le groupe suédois
souhaite débuter les installations publiques d'ici fin 2009.
L’âge des
conquêtes
Internet, création et sanctions
avier Niel le clamait
encore jeudi dernier, le
projet de loi Internet et
Création n’est à ses yeux
qu’une « bêtise ». Sa solution :
punir les pirates avérés d’une
amende de première catégorie,
à 11 euros. Voilà qui a de quoi
faire bondir le ministère de la
Culture ! Le fournisseur d’accès
a souvent été pointé du doigt
depuis le début de la campagne antipiratage : Christine
Albanel (notre photo) a désigné les newsgroups (systèmes
de réseaux de discussions permettant la transmission de
fichiers) et le site d’échanges
dl.free.fr comme « vecteurs de
piratage massif ». Plus récem-
500
Photo:ARNAUD FÉVRIER
Arnaud Février
S’il est un fournisseur d’accès internet qui fait parler de lui, c’est bien Free.Au cœur de toutes les tourmentes
technologiques du moment, les prises de position de l’opérateur méritaient bien un état des lieux.
epuis avril 1999, Free
propose ses services de
fournisseur
d’accès
internet aux particuliers. La
société est une véritable pionnière puisqu’elle est la troisième à avoir ouvert un accès
sans abonnement ni surtaxe,
quelques jours après World
Online et Freesurf. Seul rescapé
parmi les divers FAI apparus à
l’époque, Free n’a depuis fait
que croître, s’imposant comme
un acteur majeur du réseau
français et suscitant des réactions aussi passionnées que
tranchées. « Le secteur des télécoms est longtemps resté un
monopole, explique Maxime
Lombardini, directeur général
d’Iliad, la société mère du fournisseur d’accès. « France Télécom proposait des services de
bonne qualité, mais qui
s'avéraient coûteux. Quand le
marché s'est ouvert, de nombreux opérateurs se sont
contentés d'imiter l'offre de
l'opérateur historique. Iliad, de
son côté, a fait un triple choix :
celui de la simplicité, comme
le démontre notre offre
ADSL unique qui comprend
l'ensemble de nos services,
celui de l'innovation et enfin
celui du prix bas. Ce sont ces
choix qui ont créé notre image,
celle d'une marque qui partage
certaines valeurs avec les
consommateurs. » Force est de
constater que Free a instigué
bien des révolutions technologiques en France : la première
box, la première offre Triple
Play, l’IPv6… autant d’innovations qui ont su séduire les
internautes, permettant à la
société de se hisser au rang de
premier concurrent d’Orange.
1190
ment, le producteur Luc Besson
accusait Free, Google et Priceminister de se rendre complices
du téléchargement illégal via
hébergement ou affichage de
publicités pour des sites de
streaming. Des accusations légitimes ? « Free n'a jamais incité
qui que ce soit, et de quelque
manière que ce soit, au téléchargement, s’insurge Maxime
Lombardini. Nous ne soutenons
aucun site pirate et nous respectons la loi, d'autant que les
demandes des ayants droit sont
légitimes. Il ne faudrait pas
nous faire porter un chapeau
plus grand que notre tête : nous
fournissons un accès à internet,
de là, les abonnés se connectent
à des sites situés partout dans le
monde. Si un contenu illégal
nous est signalé sur une page
que nous hébergeons, nous la
suspendons aussitôt qu'un juge
nous y autorise. »
Le FAI n’en juge pas moins la
suspension de l'accès internet
comme une sanction excessive :
« Que toute une famille puisse
être coupée du réseau parce
que le petit dernier a téléchargé
un tube à la mode nous semble
disproportionné. Il faut trouver
le juste équilibre entre liberté
individuelle et propriété intellectuelle. »
Techniquement,
Free use de ses compétences
pour contester la faisabilité et
la fiabilité d’une telle mesure :
« Comme l'a prouvé récemment
l'UFC-Que choisir, une adresse
IP, ça se pirate, ça se détourne
et ça se fausse. Par ailleurs,
17 millions de foyers sont
aujourd'hui équipés d'un accès
ADSL. Soyons réalistes : quand
on atteint une telle échelle, il
est bien évident que tous les
abonnés ne sont pas
des
technophiles
avertis. Certains en
sont encore à un
stade d'initiation à
internet. Sécuriser
son accès n'est pas
quelque
chose
d'inné. » De quoi
alimenter le prochain
débat…
Le monde très concurrentiel
des jeux de stratégie est en
ébullition. Blizzard peaufine
la suite de son légendaire
Starcraft, Relic vient de sortir
l'exceptionnel Warhammer
40 000 : Dawn of War II et
les développeurs du génial
studio anglais The Creative
Assembly en profitent pour
signer Empire Total War la
suite de leur célèbre franchise. Après Shogun, Rome,
Medieval I et II, la série Total
War approfondit encore
davantage un concept qui a
fait ses preuves : le tour par
tour ponctué par des
batailles épiques extrêmement réalistes en temps réel.
Les combats navals font
leur grande apparition
pour une… immersion encore
plus intense. Attention
toutefois, pour profiter de la
richesse historique de cet
opus, une configuration
robuste est conseillée (plus
de 10 000 unités sont
en effet affichées en meme
temps !). Mais avec une
belle machine de guerre,
vous pourrez laisser rugir le
Napoléon qui est en vous et
partir à la conquête du
monde !
Sur PC , 49 €
AC1156944
Jeudi 26 mars 2009
4
09
Météo
Jeudi 26 mars 2009
Lever : 5H57
Coucher : 19H09
lune noire
Lever : 6H25
Coucher : 18H57
+2 minutes
jeudi 26 mars
85e jour de l’année
Sainte-Larissa
Aujourd’hui
12h
6h
18h
Forte
Demain
0h
3°
6h
Metz
Thionville
2°
Longwy
6°
Luxembourg
Sarreguemines
2°
Sarrebourg
8°
Nancy
Verdun
errdun
erdun
Gérardmer
Négatif Neutre
4° 10°
4°
8°
Metz
Positif
Bar-le-duc
r-lle d
r-le
r-le-d
4° 8°
Rayonnement UV
50
3°
40
Migraines
Troubles du
sommeil
Rétrospective 2007-2009
Comparatif des températures maximales à Metz
2008
2009
Jours suivants
10°
0°
17
18
19
20
21
22
23
24
25
Strasbourg
ou
ourg
urg
4°
9°
Colmarr
50
Samedi
Confiance: 8/10
Dimanche
4° 13°
7 14°
Lyon
Bordeaux
11°
Biarritz
9° 14°
7° 18°
8° 16°
10° 15°
Marseille Nice
Toulouse
Perpignan 13° 13°
14°
9 19°
14°
14°
Bastia
Ajaccio
Votre météorologue en direct au
0899 700 713 7/7 de 6h30 à 18h
1,34 € par appel +0,34 € la minute
Confiance: 7/10
Beau
temps
Couvert
Cou
Neige
Nei
Bru
Brumes,
brouillard
bro
Var
Variable,
averses
ave
For
Forte
pluie
plu
8° 18°
9° 16°
En partie
ensoleillé
ens
Ora
Orageux
25
Europe et bassin méditerranéen
Direction
+ rafales
du vent
Oslo
Lundi
Dublin
Confiance: 6/10
4°
9°
2°
10°
2°
12°
Aux Trois Frontières
4°
7°
3°
7°
2°
8°
3°
9°
Vosges
10°
8
Besançon
10°
12°
3000 m 350 cm
2000 m 210 cm
1000 m 35 cm
6°
9°
Moselle-Est
5°
4°
Nantes
Alpes du Nord
Sillon mosellan
15°
16
Epinal
nall
Confiance: 8/10
20°
10°
1200 m 150 cm
1000 m 30 cm
700 m 5 cm
40
Paris
5° 12°
1200 m 125 cm
1000 m 100 cm
700 m 10 cm
5° 10°
9°
7°
2° 6°
Vendredi
7°
Sarrebourg
ou
ourg
urg
Nan
Nan
Nancy
Asthme
0°
Lille
5° 11°
Brest
Vosges
7°
www.meteonews.fr
5° 10
8°
10°
7° 11°
20
Température relevée
mercredi après-midi
à Epinal.
8°
9°
Jura
Toull
Qualité de l'air
0°
3
France
Infos neige
Saaarreguemines
Sarreguemines
S
4° 8°
Pollens
2007
7°
TThionville
Th
h
hionville
Sarrebruckk
50
Biométéorologie
Influence des conditions météorologiques
sur la santé
3°
Longwy
ng
ngwy
g wy
02-04
1er
quartier
Ce jeudi, les nuages resteront prédominants sur l’ensemble
de la région. Ils s’accompagneront de pluies généralement
faibles. En montagne, il neigera un peu au-dessus de 600 m
le matin, puis 800 m l’après-midi. La fraîcheur persistera.
Luxembourg
6°
09-04 17-04 26-03
3e
lune
pleine
lune quartier noire
Dicton du jour :
“Qui bête va à Rome, tel en
retourne.”
Aujourd’hui
Humide et frais
Intensité des précipitations
Sec
Faible
Modérée
neige
Avec risque orageux
03
5°
8°
3°
8°
2°
8°
1°
10°
4°
5°
1°
5°
0°
4°
-2°
7°
Vendredi et samedi, le temps
restera bien nuageux avec des
pluies généralement faibles. Les
températures évolueront peu.
Dimanche, le temps s’annonce
variable, avec des éclaircies mais
également un petit risque
d’averses.
Une amélioration semble se
dessiner lundi avec le retour d’un
temps sec, en partie ensoleillé et
plus doux.
Stockholm
Berlin
Ber
Londres Bruxelles
Varsovie
Kiev
Vienne
Paris
Bucarest
Buc
Belgrade
Bel
Ajaccio Rome
Mad
Madrid
Lisbonne
Istanbul
Ist
Palma
Alger
Tunis
Palerme
Athènes
Athène
Ath
Nicosie
Rabat
sous -5°
-5 à 0°
0 à 5°
5 à 10°
10 à 15°
15 à 20°
20 à 25°
25° et +
Accidents en série sur l’A4
> En page 3
Il va y avoir
du punk…
Les punks futuristes de Punish
Yourself et leurs peintures tribales
fluo seront à Nancy pour souffler
les deux bougies de L’Autre Canal.
Du côté de Jarny, le week-end
s’annonce très rock et chanson,
tandis qu’il sera placé sous le signe
de l’humour à Fillières et des Beatles
à Jœuf.
MMN
> En page 10
Jeudi 26 Mars 2009
www.republicain-lorrain.fr
> BRIEY
> LONGWY
CULTURE
Maisons de retraite :
flambée des tarifs
L’architecture
livre ses secrets
Un atelier
d’écriture
à Longwy
> En page 4
> VILLERUPT
Label d’or
pour le
club de
handball
Photo Samuel MOREAU
Photo Samuel MOREAU
C'est principalement
la construction de la nouvelle
maison de retraite, héritage
d'un passé tumultueux,
qui plombe les comptes.
Le conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de Meurthe-et-Moselle a organisé une visite de Longwy
hier après-midi. L’objectif : sensibiliser les Longoviciens à la
qualité architecturale des bâtiments de la cité des Emaux.
> En page 7
> BOULIGNY
> En page 2
Appels à
l’aide de la
Croix-Rouge
> HATRIZE
Orne : un barrage
en sursis ?
> En page 8
> AUBOUÉ
Photo Frédéric LECOCQ
Photo Frédéric LECOCQ
L’art
descend
dans la rue
Le barrage de Hatrize, fragilisé, va-t-il être arasé dans les mois qui
viennent ? Rien n’est encore acté mais c’est l’option qui paraît la plus
vraisemblable. Plus écologique et économique, cette solution doit
maintenant recevoir l’aval des délégués du syndicat des communes
riveraines de l’Orne. Les pêcheurs, eux, s’y opposent fermement.
Les tarifs journaliers des deux maisons de retraite de Briey, Stern et Les Merisiers, vont connaître ce mois-ci
une augmentation d’environ 5 €. Si aucune aide financière nouvelle n’est trouvée par la direction de l’hôpital
Maillot, cela continuera ainsi pendant cinq ans. En 2014, le surcoût s’élèverait alors à 9 000 € par an pour
les résidants ! Les familles crient au scandale.
> En page 3
> En page 11
Retrouvez toute l’actualité sur notre site Internet
Toute l’info locale
Tout le sport
www.republicain-lorrain.fr
+
+
+
de photos
de vidéos
d’annonces
> En page 12
> JARNY
Des soucis
d’effectifs
récurrents
> En page 13
En Meurthe-et-Moselle
Journée marteau
à l’hôtel des ventes…
Dans le cadre des "Journées Marteau" organisées par
le Symev (Syndicat national des maisons de ventes volontaires), l’Hôtel des ventes Anticthermal, 12-14, rue
du Placieux à Nancy, ouvrira ses portes au public samedi
28 mars de 10 h à 19 h. La matinée sera consacrée à des
estimations orales gracieuces par Me Sylvie Teitgen (objets d’art, bijoux, tableaux…). Une vidéo présentant le
procédé d’une vente ou d’un achat dans un Hôtel des
ventes sera diffusée.
De 14 h à 19 h, de nombreuses animations sont prévues : un quizz destiné aux jeunes et aux adultes, diverses conférences animées par des clients passionnés de
salle des ventes. Vers 18 h, un concours de vente aux
enchères sera organisé : dix jeunes en école de commerce s’exerceront au maniement du marteau.
Les résultats du quizz et la remise de prix se dérouleront en fin de journée autour d’un verre amical.
Inscriptions pour le concours :
tél. 03 83 28 13 31
PATRIMOINE
Jœuf
Casino
Coco : 21h.
Conflans-en-Jarnisy
Jean-Vilar
Relâche.
Jarny
Gérard-Philipe
Relâche.
Longwy
Utopolis
Banlieue 13 Ultimatum : 18h ;
Coco : 14h, 18h, 20h30 ;
Duplicity : 14h, 18h, 20h30 ;
Gran Torino : 14h, 18h,
20h30 ; La première étoile :
18h, 20h30 ; Le Chihuahua
de Beverly Hills : 18h ; Les 3
royaumes : 14h, 20h30 ; Lol
(laughing out loud) : 18h ;
Marley et Moi : 14h, 20h30 ;
Welcome : 14h, 20h30.
Nancy
Caméo - St Sébastien
Les 3 Royaumes : 13h40, 16h30,
21h ; Le temps des
amoureuses : 19h20 ; Gran
Torino : 13h45, 16h, 18h15,
20h30 ; La fille du RER :
13h35, 15h40, 20h, 22h05 ;
Slumdog Millionaire : 17h45 ;
Séraphine : 16h25 ; Harvey
Milk : 14h, 18h45, 21h10.
Caméo - Commanderie
Welcome : 13h40, 17h35,
21h45 ; Le déjeuner du
15 août : 15h30, 19h35 ; La
vague : 13h55, 17h25 ; Un
chat, un chat : 16h05, 18h ;
Loin de la terre brûlée :
18h10 ; Une famille
Brésilienne : 21h50 ; 24 City :
21h50 ; The Chaser : 13h35 ;
Tokyo Sonata : 14h05,
19h35 ; Voyage à Tokyo :
20h30.
Ars-sur-Moselle
Ciné Union
Relâche.
Marlymages
Relâche.
Amnéville
Gaumont
Coco : 14h15, 15h, 16h45
17h30, 20h, 21h, 22h20 ;
Duplicity : 14h15, 16h45,
19h45, 22h05 ; Gran Torino :
14h15, 16h45, 19h50,
22h15 ; La première étoile :
14h15, 16h45, 20h, 22h20 ;
Welcome : 14h15, 16h45 ;
Les trois royaumes : 14h, 17h,
20h30 ; Marley et moi :
14h15, 16h45, 19h50,
22h15 ; Slumdog millionaire :
14h15, 16h45, 19h45,
22h10 ; Watchmen. Les
gardiens (int. -12 ans) : 14h,
17h15, 20h30 ; LOL
(Laughing out loud) : 14h15,
16h45, 20h, 22h20 ; Les
passagers : 14h15, 16h45,
20h, 22h20.
Imax
Relâche.
Metz
Kinépolis
Banlieue 13 - Ultimatum :
13h45, 16h, 18h ; Coco :
13h45, 16h, 18h, 20h15,
22h30 ; Duplicity : 13h45,
16h45, 19h45, 22h30 ; Gran
Torino : 14h15, 16h45,
19h45, 22h15 ; La première
étoile : 13h45, 16h, 18h,
20h15, 22h30 ; Le chihuahua
de Berbely Hills : 13h45, 16h,
18h, 20h15, 22h30 ; Le code
a changé : 13h45, 16h, 18h ;
Le premier cercle : 14h15,
17h15, 22h30 ; L’enquête.
The International : 13h45,
16h45, 19h45, 22h30 ; Les
trois royaumes : 13h45,
16h45, 19h45, 22h30 ;
L’étrange histoire de Benjamin
Button : 13h45, 17h, 20h15 ;
LOL. (Laughing out loud) :
14h15, 16h45, 19h45,
22h15 ; Marley et moi :
14h15, 16h45, 19h45,
22h15 ; Scar (3D, int. -16
ans, avertissement) : 20h15,
22h30 ; Unborn (int. -12
ans) : 20h15, 22h30 ;
Watchmen. Les gardiens (int.
-12 ans) : 13h45, 17h,
20h15.
Palace
Coco : 13h50, 16h, 18h05,
20h10, 22h10 ; La fille du
RER : 19h20, 21h25 ; Gran
Torino : 14h, 16h30, 19h55 ;
Welcome : 13h35, 15h40,
17h55, 20h05 ; La première
étoile : 13h45, 15h45, 17h45,
19h35, 22h15 ; Watchmen.
Les gardiens (int. -12 ans) :
21h45 ; Marley et moi :
22h10 ; Les trois royaumes :
14h05, 17h15, 20h30 ;
Duplicity : 14h05, 16h30,
19h40, 22h05.
• Connaissance du monde : La
Corse, belle et rebelle :
14h30, 17h15.
Caméo-Ariel
La journée de la jupe : 13h45,
19h40 ; Tulpan (VO) :
15h30 ; La vague (VO) :
17h20 ; I am because we are
(VO) : 18h30 ; The chaser
(VO, int. -12 ans) : 17h30,
21h20 ; Harvey milk (VO) :
14h, 21h25 ; Je te mangerais :
16h30 ; Luther (VO) : 20h30
+ débat ; Seraphine : 15h10 ;
Le déjeuner du 15 août
(VO) : 13h35 ; Slumdog
millionnaire (VO) : 21h25 ;
• Semaine espagnole : Bombon
el Perro : 13h50 ; Toni
Manero : 15h50 ; Cartes
postales de Leningrad :
17h50 ; Lake Tahoe : 19h40.
Thionville
Kinepolis
Coco : 13h45, 16h, 18h05,
19h45, 20h15, 22h30 ;
Duplicity : 14h15, 16h45,
19h45, 22h15 ; Gran Torino :
14h15, 16h45, 19h45,
22h15 ; La première étoile :
13h45, 16h, 18h05, 20h15,
22h30 ; Le chihuahua de
Berverly Hills : 13h45, 16h,
18h05, 20h15 ; L’enquête The international : 14h15,
16h45, 19h45, 22h15 ; Les
trois royaumes : 13h45,
16h45, 19h45, 22h30 ; Lol Laughing out loud : 14h15,
16h45 ; Marley et moi :
14h15, 16h45, 19h45 ; Scar
3D : 22h30 ; Unborn :
22h15 ; Underworld 3 - Le
soulèvement : 22h30 ; Volt Star malgré lui 3D : 14h15,
16h45 ; Watchmen : 13h45,
17h, 20h15.
La Scala
Welcome : 18h15 ; Ricky : 14h ;
Au diable staline… : 16h30 ;
20h30 ; La vague : 14h ;
18h15 ; 35 rhums : 20h30 ;
Eden a l’Ouest (vost) ; 16h.
SAMU
15
Police-Gendarmerie
17
Pompiers
18
Une visite de Longwy a été organisée hier par le conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement
(CAUE) de Meurthe-et-Moselle. Les Longoviciens se sont rendu compte que la cité des Emaux abrite
des bâtiments de valeur.
l suffit de lever les yeux…
mais peu de personnes songent à le faire. Les noms s’affichent et ornent les différents
bâtiments de la cité des Emaux.
Pierre Le Bourgeois, Jean Zimmermann, Louis-Hyppolyte Boileau, Lucien Weissenburger et
bien d’autres, tous architectes
du siècle dernier. Chacun, à sa
façon, a contribué au développement de la ville de Longwy.
C’est pour les découvrir et rendre hommage à ces ingénieurs
du bâtiment qu’une visite de
Longwy a été organisée hier.
Jean-Marie Simon, directeur du
conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de
Meurthe-et-Moselle (CAUE 54)
a endossé la casquette de guide.
Du côté des promeneurs, seule
une petite dizaine de courageux
ont bravé le froid, la pluie et le
vent pour partir à la découverte
des trésors architecturaux du
XXe siècle que renferme
Longwy.
I
« Il faut apprendre à regarder
autour de soi. L’objectif est de
sensibiliser le public à la qualité
architecturale des immeubles de
cette ville », explique Jean-Marie
Simon.
Les Longoviciens ont ainsi appris que Louis-Hyppolyte Boileau, l’un des architectes du Trocadéro à Paris, a établi en 1917
le plan de reconstruction de
Longwy. L’un des premiers
exemples en France d’un urbanisme respectueux du patrimoine et prévoyant l’implantation d’équipements dans de
vastes couronnes de verdure.
Quant au bâtiment de la
Banque de France, à Longwybas, il est l’œuvre de Pierre Le
Bourgeois, en collaboration avec
les architectes Boileau et Zimmermann. Construite en 1926,
la structure jouit d’un grand
classicisme. Certaines parties du
décor renvoient à l’époque de
l’Art déco.
Pour Laurence, accompagnée
de ses deux enfants de 6 et 8
ans, les deux heures de marche
sous la pluie n’ont pas été vaines. « Nous ne sommes pas Longoviciens d’origine, c’est donc
une opportunité pour nous de découvrir la ville. » Claudine, au
contraire, vit à Longwy depuis
Jean-Marie Simon, directeur du CAUE 54, a posé son regard d'expert
sur les bâtiments de la ville de Longwy.
1963. « Des grands architectes
ont travaillé pour notre ville et
je n’étais même pas au courant.
Je suis épatée. Finalement, pas
besoin d’aller jusqu’à Nancy
pour voir de beaux bâtiments. Il
suffit de prendre le temps de
lever la tête. » Une résolution
qu’elle et les autres participants
à la visite ne manqueront pas
d’appliquer.
M. C.
Jeudi 21 mai, le peloton du Circuit de Lorraine professionnel s’élancera de Briey en direction de Commercy,
pour la 2e étape. La sous-préfecture se prépare et règle les formalités du départ.
deuxième étape : 162 km ; puis
l’heure du départ fictif, qui sera
donné à 12 h 35, la caravane se
dirigeant vers Lantéfontaine. Le
centre aéré Les Cerisiers est mis
à disposition par la municipalité
au titre de QG.
L’assemblée générale des bénévoles nécessaires à la compétition aura lieu au Musée des
Mines de Neufchef, jeudi
30 avril à 18 h. La présentation
à la presse du Circuit 2009 et
de son plateau est fixée au
lundi 11 mai à Metz.
Les
étapes.
Mercredi
20 mai : Metz-Longwy
(150 km). Jeudi 21 mai : BrieyCommercy (162 km). Vendredi
22 mai : Pagny-sur-Moselle-La
Bresse (197 km 500). Samedi
23 mai : Bruyères-Forbach
(149 km 500). Dimanche
24 mai : Rombas-Hayange
(160 km).
Rien n'a été laissé dans l'ombre durant la réunion technique
destinée à peaufiner le départ.
Bourse de Tucquegnieux :
le « paradis » du motard
La bourse d’échanges des 4 Frontières espère recueillir, ce dimanche 29 mars, le même succès que l’an
dernier. Avec le Manx Racing-club, les motos anciennes seront reines au stade Brabant de Tucquegnieux.
P
une jeune association tucquenoise dont l’objectif est justement
d’organiser une grande bourse
dans la commune. La première
s’est parfaitement déroulée l’an
passé, avec 2 500 visiteurs environ au stade Brabant. Vraiment,
nous ne pensions pas obtenir
d’emblée un tel succès. » Un
couple, Patrice et Christine
Rubis, deux frères, Jean-Claude
et Bernard Maffei, occupent la
pole position de l’événement qui
se dédouble en 2009. « Cette
année, nous avons retenu deux
dates. Une bourse de printemps,
dimanche 29 mars, puis une
bourse d’hiver en octobre prochain. La première doit toucher
les gens qui ont préparé du matériel ces derniers mois et qui ont
encore besoin de quelques pièces. La seconde s’adressera à
ceux qui veulent restaurer des
machines durant l’hiver. »
Machines mythiques
Patrice Rubis
présentera
dimanche à
Tucquegnieux
une Gloria
50 cm3,
de 1949,
un modèle
Grand-Prix
unique.
Dédicace de Kerascoët
à la librairie La Parenthèse, cour des Arts,
Nancy, samedi 28 mars
de 15 h à 18 h.
Permis
de conduire
Des stages de récupération
de points du permis de
conduire sont régulièrement
organisés à Saint-Avold, Château-Salins et Pont-à-Mousson
par H2M Conseil.
Ces stages de récupération
s’adressent à tout conducteur
ayant perdu 4 points ou plus,
ainsi qu’aux jeunes conducteurs entrant dans le cadre du
permis probatoire.
Toute personne ayant poursuivi ce stage récupère automatiquement 4 points sur son
permis de conduire.
Les prochains stages se dérouleront les 15 et 16 avril à
Pont-à-Mousson, les 20 et
21 avril à Saint-Avold, les 27
et 28 avril à Château-Salins.
RL SERVICES
ce week-end
l’Ouest, par le biais de compétitions réservées aux motos anciennes où le pilote fait encore
de grosses saisons.
Le couple n’ignore rien non
plus du calendrier des bourses
les plus prestigieuses dédiées
aux deux-roues. « C’est une véritable passion, à l’origine de la
création du Manx Racing-club,
La librairie La Parenthèse, à
Nancy, accueille en dédicace
Kerascoët, ce samedi, de 15 h
à 18 h.
Derrière
ce
patronyme
unique se cache un couple de
dessinateurs, Marie Pommepuy et Sébastien Cosset. Ils se
sont fait connaître grâce à leur
collaboration avec la série de
Lewis Trondheim et Johann
Sfar, Donjon.
Puis Kerascoët a lancé Miss
Pas-Touche, une série autour
d’une jeune vierge dans une
maison close. Ils seront à
Nancy pour un conte cruel intitulé Jolies ténèbres, sur un
scénario de Fabien Velhmann.
Renseignements : H2M
Conseil au
03 87 90 70 11 ;
http ://www.h2mconseil.com
LOISIRS
atrice Rubis n’a pas tourné
le dos à son passé de
champion motocycliste.
L’ex-crack des circuits de vitesse,
originaire de Bouligny, a certes
pignon sur rue à Tucquegnieux
(en l’occurrence un salon de
coiffure), avec son épouse Christine. Mais il continue de sillonner la France et l’Europe de
Dépannage GDF
24h/24, 7 J/7
Dédicace
de Kerascoët
Briey ne ratera pas le départ
L
0 810 333 457
C’EST DIT !
circuit de lorraine professionnel
parking du plan d’eau. Détails
au moment d’accorder les violons avec le Briotin Jacky Melai,
le nouveau secrétaire du comité
d’organisation. « Le site accueillera un village départ, avec
accès sur invitation, le podium
pour la présentation des équipes au public. Nous devons prévoir tout ce qui concerne la lode
l’événement,
gistique
l’accueil, le stationnement, le
passage des riverains, la sécurité. »
Jean-Claude Peltier, adjoint
de Christian Manfredi, responsable des départs et arrivées,
intervient sur diverses questions, à l’image d’Egide Michelin, de Patrick Graff, représentant le commissariat Briey-Jœuf,
de Denis Parachini et de JeanMarie Pflughaupt, pour la Ville
de Briey. On retient la distance
à parcourir lors de cette
Dépannage EDF
24h/24, 7 J/7
0 810 433 157
SPORTS
e jeudi 22 mai 2008, le peloton du Circuit de lorraine professionnel était
appelé à s’expliquer entre Briey
et Verdun. Le sprinter Jimmy
Casper en fit ses choux gras. A
qui la palme, ce jeudi de l’Ascension 21 mai 2009 ? On ira
cette fois de Briey à Commercy.
« Nous aurons un peloton de
126 coureurs, répartis entre 18
équipes pros, de 7 éléments chacune. Toutes les formations
françaises seront présentes, sauf
Roubaix », confiait JeanJacques Boschetti, trésorier de
l’épreuve, lors de la réunion
briotine destinée à mettre en
musique les formalités du départ. Une séance technique partagée entre les locaux du centre
administratif communal, sous
la présidence de Jean Wojdacki,
adjoint délégué aux sports,
poursuivi in situ, à savoir sur le
2
visite
A Longwy, « il faut apprendre
à regarder autour de soi »
Le Trocadéro à Paris
"Le chihuahua de Bevely Hills" à l'affiche cette semaine.
16
Photo Samuel MOREAU
Jeudi 26 Mars 2009
Tout en prenant ses marques
pour faire grandir ce rendez-vous
du quartier de la Marine, Patrice
Rubis affiche la même sérénité
que celle qui lui permettait de
briller sur les pistes. « Le but
n’est pas d’augmenter le nombre
de visiteurs. Cela ne m’intéresse
pas d’en avoir 10 000. Ce qu’il
faut ce sont des passionnés, des
connaisseurs. Le Manx Racingclub tient à une bourse de qualité. En faire le paradis du motard. Nous espérons amener chez
nous des exposants reconnus, à
l’image du propriétaire du musée
Les Motos d’Antan, de Semoine
dans l’Aube. En qualifiant l’événement de bourse d’échanges des
4 Frontières, on compte aussi toucher les pays voisins : Belgique,
Luxembourg, Allemagne. »
Motos de course ou de cross,
antérieures à 1983, on se délectera de modèles ayant fait l’histoire des deux-roues. Des machines ayant usé leurs gommes sur
des circuits comme Imola, Jerez,
Donington, Assen, le Sachsenring, Le Mans et l’île de Man, le
Castellet… Une exposition à admirer entre un capharnaüm de
pièces détachées ou des collections de revues. Avec des modèles de grands constructeurs :
Norton, Triumph, Velocette,
Matchless, Moto Guzzi, Gilera,
Honda, Ducati, Yamaha, HarleyDavidson, Laverda… Pour répondre à l’affluence attendue dimanla
municipalité
de
che,
Tucquegnieux apporte son soutien technique au Manx Racingclub.
Stade Brabant, à Tucquegnieux-Marine, dimanche 29 mars, de
6 h 30 à 18 h.
Exposants : 5 € les 3 mètres linéaires. Entrée :
1 € pour les visiteurs.
Contact : Patrice Rubis,
tél. 03 82 21 31 20 ou
06 34 67 73 50.
Le Républicain
Lorrain
Nancy : Rédaction et
Publicité, 33, rue des
Carmes, 54000 Nancy,
bureaux ouverts du lundi
au jeudi de 8h30 à 12h et
de 14h à 18h, le vendredi
de 8h30 à 12h et de 14h à
17h, Tél. 03 83 35 50 48,
fax 03 83 35 91 70, fax
pub : 03 83 35 94 76.
Briey : 03 82 47 11 20
Longwy : 03 82 25 90 60
Médecin
Médecin de garde : tél.
08 20 33 20 20
Pharmacie de garde
Mmes Gimel & Hirtz,
Pharmacie Kléber, 1, avenue
du 69ème R.I., Essey-lesNancy.
Ambulances
Tél. 03 83 57 57 47.
CRS autoroute
Dépannage : PC
Champigneulles, tél.
03 83 38 00 67.
Air santé
Tél. 03 83 85 29 29.
Allô maltraitance
personnes âgées
Tél. 03 83 32 12 34.
SOS Futures Mères
Tél. 03 83 56 22 22.
AL-Anon (Aide aux
familles des malades
alcooliques)
Tél. 06 01 93 01 54 (24h/24)
Réunion chaque mercredi à
20h30, 2 allée du Lys Rouge
(près de la Résidence
Boufflers), à Nancy.
SOS Amitié
Tél. de Nancy :
03 83 35 35 35 (24h/24)
Tél. de Metz : 03 87 63 63 63
(24h/24)
En Meurthe-et-Moselle
Jeudi 26 Mars 2009
Centre de secours
de Longwy
Mardi, à 19 h, les
pompiers se sont déplacés à Mont-Saint-Martin
pour un malaise sur la
voie publique. A 19 h 22,
ils se sont rendus à Mexy
pour un accident à domicile. A 20 h 26, ils sont
intervenus à Herserange
pour un relevage de personne. A 20 h 54, ils se
sont déplacés à Longwy
pour un malaise à domicile.
Hier à 4 h 34, ils se
sont rendus à MontSaint-Martin pour un malaise à domicile, avec
transport. A 7 h 58, ils se
sont rendus à Villerupt
pour un accident de la
circulation. A 9 h 13, ils
sont intervenus à Herserange pour un accident à
domicile. A 10 h 23, ils
se sont déplacés à Longuyon pour un feu de
construction. A 16 h 03,
ils se sont rendus à
Villers-la-Montagne pour
un feu de cheminée.
Centre de secours
de Briey
Hier à 3 h 50, le fourgon et l’officier de garde
ont été appelés en renfort
sur un feu de combles à
Mars-la-Tour. A 10 h 35,
les pompiers ont été appelés pour une fuite de
gaz rue Pierre-de-Bar, à
Jœuf. A 12 h 24, départ
pour un feu de cheminée
mais à Tucquegnieux, rue
Clemenceau.
A 16 h 18, une ambulance et le fourgon se
sont rendus à Mance, sur
la D 146, suite à un accident impliquant un véhicule seul. Une personne a
été transportée à l’hôpital
Maillot. A 16 h 29, les
pompiers ont été appelés
suite à un malaise à domicile rue Jean-Jaurès à
Moutiers. La victime a été
transportée à l’hôpital
Maillot. A 16 h 39, l’officier de garde et une ambulance se sont rendus
sur l’autoroute suite à
plusieurs accidents en
série, sans gravité (lire
par ailleurs). A 17 h 32,
une ambulance a été demandée à Jarny, rue Charles-Péguy, pour un relevage de personne.
A 17 h 35, nouveau
départ pour un relevage
de personne rue de la
Solle, à Briey. La victime a
été transportée à Maillot.
Centre de secours
du Val de l’Orne
Hier, à 16 h 44, le
fourgon a été dépêché sur
l'A4, suite à des accidents en série (lire par
ailleurs).
A 17 h 35, l’ambulance
s’est rendue à Moutiers
suite à un malaise à domicile. La victime a été
transportée à Maillot.
Centre de secours
de Jarny
Mardi, à 19 h 26, les
pompiers sont intervenus
Grand’rue à Boncourt,
pour une assistance à
personne. D’abord soignée sur place, la victime
a été transportée à l’hôpital Maillot de Briey.
Hier, à 3 h 52, plusieurs équipes ont été engagées rue de Verdun à
Mars-la-Tour, pour un feu
de combles dans une habitation. Le début d’incendie a rapidement été
maîtrisé. Les soldats du
feu ayant toutefois été
dans l’obligation de découper une partie du
plancher.
Quatre sorties pour des
assistances à personnes
sont ensuite à signaler :
au lycée Jean-Zay de
Jarny à 8 h 25, rue RenéCoti à Conflans à
11 h 16, route de Nancy
à Jarny à 12 h 48 et avenue Lafayette à Jarny à
16 h 23. Pour cette dernière intervention aux
côtés des policiers du
commissariat
de
Conflans-Jarny, les personnels affectés à la
grande échelle ont été appelés en renfort. Dans
tous les cas, les victimes
ont été conduites à
Maillot.
A 16 h 38, l’alerte a été
donnée pour un accident
de la circulation près de
Hatrize (lire par ailleurs).
ENVIRONNEMENT
3
celui de hatrize pourrait être démoli
Un barrage en moins sur l’Orne ?
Le barrage de Hatrize va-t-il être arasé dans les mois qui viennent ? Rien n’est encore acté mais c’est
l’option qui paraît la plus vraisemblable. Les pêcheurs, eux, s’y opposent fermement.
Faune aquatique
epuis que le Scro, le syndicat des communes riveraines de l’Orne, a demandé une étude hydraulique
sur les trois barrages de Hatrize,
Moineville et Homécourt, le
sujet n’en finit plus de faire des
vagues dans les rangs. Surtout
depuis que le cabinet Sinbio,
qui avait été mandaté pour
cette étude, a présenté les trois
scenarii envisageables. C’est la
troisième hypothèse, celle qui
prévoit l’arasement pur et simple des barrages, qui a soulevé
les contestations les plus vives.
Les explications.
"Y avait-il autrefois du saumon dans la Canner et la Moselle,
voire d’autres espèces ?"
E. K., Moselle
Le saumon était autrefois présent dans la Moselle, la Sarre et exceptionnellement dans l’Orne. Lors de sa migration, il était courant
de le rencontrer jusque dans les Vosges où il frayait. Aucune donnée
historique ne révèle sa présence sur la Canner.
La recherche des données anciennes témoigne de la présence abondante (comparable aux grands fleuves comme la Loire) du saumon en
Moselle jusqu’au XIXe siècle, faisant partie intégrante de l’économie
locale messine. Son abondance était telle que l’espèce était considérée comme commune. Des témoignages de 1850 indiquent la présence de nombreux pêcheurs professionnels vivant exclusivement de
la pêche du saumon à Metz. Les captures se faisaient essentiellement
au-dessous de la digue Wadrineau, difficilement franchissable, et au
niveau des piliers du pont des Morts. En 1863, les pêcheurs de Metz
ont pris 2500 kg de saumons.
Le déclin de l’espèce est mentionné dès les années 1870 du fait de
facteurs multiples dont le principal est l’installation de barrages empêchant le saumon de remonter jusqu’aux zones de frayères vosgiennes.
D’autres espèces migratrices étaient également présentes sur la Moselle jusqu’au XIXe siècle : l’esturgeon, l’alose, la truite de mer, la
lamproie marine et le flet.
Ces informations, communiquées par l’Office National de l’Eau et
des Milieux Aquatiques (ONEMA), Délégation interrégionale du
Nord-est, proviennent de l’article de J.B. Géhin paru en 1868 dans le
11e bulletin de la Société d’Histoire Naturelle de Metz intitulé "Révision des poissons qui vivent dans les cours d’eau et dans les étangs du
département de la Moselle, avec quelques considérations sur le darwinisme ". (Archives départementales de la Moselle).
D
1. Il faut agir vite
Pour les barrages de Moineville et Homécourt, le Scro a
prévu de revoir les choses plus
tard. Quand ses finances le lui
permettront. Pour l’heure, l’urgence est à Hatrize car des brèches se sont créées dans le mur
de soutainement du bief (canal
de dérivation), fragilisant un
peu plus encore l’ensemble. Et
soulevant pas mal d’inquiétudes, car si rien n’est fait rapidement, les dégâts pourraient être
encore plus conséquents dans
ce secteur, des arbres menaçant
de tomber. L’idéal serait donc
de débuter les travaux pendant
la période d’étiage, c’est-à-dire
en août ou septembre. Mais ça,
c’est au Scro de le décider.
2. « Un intérêt
écologique »
D’après l’Agence de l’eau, un
arasement total des barrages a
comme principal intérêt de redonner « un fonctionnement
plus naturel à l’Orne et d’améliorer la qualité de l’eau ».
« Cela permettrait également
d’éviter les phénomènes d’eutro-
Photos Frédéric LECOCQ
Allô…
pompiers
16
Le président
des pêcheurs
de l'Orne ne
cache pas sa
colère devant
ce projet
d'arasement.
phisation, de sédimentation et
d’envasement », explique JeanMarie Fernandez, qui est chargé
d’affaires à l’Agence de l’eau.
D’autant que la rivière avait été
complètement défigurée lors du
développement industriel de la
vallée avec des recalibrages et
curages dévastateurs, et des
méandres supprimés pour lui
donner un tracé plus rectiligne.
Conformément à la directive
cadre européenne, l’Agence de
l’eau milite en faveur d’un retour à l’état naturel des choses,
c’est-à-dire sans obstacle artificiel sur le cours de l’Orne.
Hatrize. Tout simplement parce
que cette solution est la mieux
subventionnée (à hauteur de
90 %), l’Agence de l’eau participant à hauteur de 50 % des dépenses. Mais aussi parce que
c’est la solution la moins onéreuse, puisqu’elle se chiffre à
490 000 euros alors que la reconstruction est évaluée à
565 000 euros.
4. Un compromis
presque trouvé
La semaine dernière, lors
d’une réunion qui s’est tenue à
l’Agence de l’eau, les différents
partenaires ont trouvé un début
de compromis pour le site de
Hatrize. C’est le troisième scénario avancé, à savoir l’arasement total, qui serait adopté,
comme le souhaite l’Agence de
l’eau. « C’est la solution optimale », indique Jean-Marie Fernandez.
Du côté de la commune de
Hatrize, qui est partie prenante
dans ce dossier, on se félicite
des avancées trouvées. « Cela
débloque enfin une situation
qui n’a que trop duré », explique son maire, Jean-Marie
Weyland. Réticents au départ à
l’idée d’araser le barrage, les
élus ont changé d’avis après
avoir eu la certitude que le bief
serait bel et bien réparé et maintenu en eau.
Car la municipalité a prévu de
faire d’importants aménagements dans ce secteur historique : la disparition du bief les
aurait remis en cause. Maintenant, il reste à convaincre les
délégués du Scro et les opposants à ce projet – à commencer par les pêcheurs – afin
qu’ils le valident. Ce qui ne sera
pas chose aisée.
Fabien Surmonne.
3. L’intérêt financier
Au-delà de l’intérêt écologique avancé, le Scro aurait
également un évident intérêt financier à opter pour la solution
de l’arasement du barrage de
Le maire de Hatrize, Jean-Marie Weyland,
se félicite des avancées obtenues.
Les pêcheurs ne décolèrent pas
La destruction du barrage de Hatrize, Jean
Humbert, le président des pêcheurs de l’Orne,
ne veut pas entendre parler. Pour lui, il faut
maintenir les choses en l’état et donc réparer
le barrage actuel, tout en y ajoutant une indispensable passe à poissons. « Les barrages
où il y a de la production électrique, on ne les
fera pas sauter », lance-t-il en dénonçant « le
lobbying des hydro-électriciens ». Au-delà de
ça, Jean Humbert craint que l’arasement du
barrage « ait un effet néfaste sur la faune et la
flore aquatiques ainsi que sur l’aspect visuel
de la rivière ».
La baisse importante du niveau de l’eau que
cela engendrerait (2,5 mètres de profondeur
contre 4 mètres en temps normal au niveau
du seuil d’Hatrize) suscite également pas mal
d’inquiétudes. Mais ce n’est pas le seul souci
car Jean Humbert se demande également si
« ces ouvrages ne font pas partie intégrante de
notre environnement. Ne sont-ils pas la mémoire de notre vallée ? », s’interroge-t-il. Et
d’ajouter : « J’aurais prévenu tout le monde de
ce qui pourra se passer en cas d’arasement.
Faut que les gens comprennent que si ça ne va
pas, on ne pourra plus revenir en arrière. »
Bref, les pêcheurs ne semblent pas prêts à
concéder le moindre mètre de terrain. Quant à
l’Agence de l’eau, elle a prévu de faire œuvre
de pédagogie afin que « le projet soit compris
et accepté par tous ». « Ce n’est pas un dogme
de supprimer les barrages. Chaque ouvrage a
sa problématique », conclut Jean-Marie Fernandez. Reste juste à le faire comprendre. Prochaine étape pour cela, une réunion plénière
avec tous les acteurs du dossier, collectivités,
pêcheurs, EPFL et Agence de l’eau, dans la seconde quinzaine d’avril.
F. Sur.
FAITS DIVERS
Accidents en série sur l’A4
Violente collision près de Hatrize
Hier vers 16 h 35, plusieurs accidents se sont produits sur l’A4.
D’après les premiers éléments recueillis, les automobilistes auraient
été surpris par une violente averse de grêle, ces conditions météo
délicates rendant la chaussée particulièrement glissante. Un premier accident impliquant trois véhicules légers s’est produit à hauteur de Hatrize, dans le sens Paris-Metz, faisant un blessé léger. La
victime a été transportée à l’hôpital Bonsecours de Metz. Peu
après, dans le même secteur, ce sont deux véhicules qui ont fini
leur course dans le fossé, ne faisant aucun blessé. Vers 17 h 30,
même scénario, mais cette fois dans l’autre sens de circulation et
sur la partie meusienne de l’autoroute, à hauteur de la commune
d’Hennemont. Plusieurs véhicules ont effectué des sorties de route
sans toutefois faire de blessés. Les hommes du peloton autoroutier
de Jarny étaient sur place pour procéder aux constatations d’usage.
Une Citroën C3 gisant au milieu de la chaussée à quelques
mètres de l’une de ses roues
avant arrachée. Une Citroën Picasso en fâcheuse posture dans
le fossé encore un peu plus loin.
Hier après-midi, deux véhicules
sont entrés en collision sur la D
613, entre Labry et Briey. Un violent choc survenu au carrefour
implanté à proximité des locaux
de Hatrize Poids lourds.
L’alerte a été donnée aux alentours de 16 h 35. Premiers sur les
lieux, les gendarmes de la communauté de brigades de Mars-laTour ont vite été rejoints par les
policiers de Conflans-Jarny, et les
sapeurs-pompiers des centres de
Jarny et Trieux-Tucquegnieux.
D’après les premiers éléments
recueillis par les forces de l’ordre,
les deux voitures circulaient en
sens inverse. Le conducteur de la
Picasso venait de Labry, alors
que celui de la C3 s’éloignait de
Longuyon : vol au foyer
Un vol a été commis dans la nuit de samedi à dimanche au
foyer-logement pour personnes âgées Les Marronniers à Longuyon.
Un ou plusieurs individus se sont introduits dans la résidence.
Le butin dérobé est constitué de matériel hi-fi, d’un téléviseur à
écran plasma tout récemment acheté. Une plainte a été déposée à
la gendarmerie de Longuyon. Celle-ci poursuit son enquête. Le
foyer-logement Les Marronniers est victime de vols pour la seconde fois depuis le début de l’année. Une caméra de surveillance
sera installée prochainement aux abords de la résidence.
JUSTICE
tribunal correctionnel de briey
Jarny : tabassé
pour avoir écrasé un chat
Les faits remontent à septembre dernier, du
côté de Jarny. Un jeune lycéen de 17 ans circule tranquillement à scooter avec un copain,
dans la rue Emile-Zola. Mais sur sa route, il ne
peut éviter un chat qui traverse la chaussée à
ce moment-là, causant la mort de l’animal.
C’est cet épisode qui aurait provoqué la colère
de trois membres d’une même famille, qui assistaient à la scène.
Visiblement épris d’un intense sentiment de
vengeance, ces deux frères et leur cousin, âgés
de 20 à 25 ans, ont tout mis en œuvre pour
retrouver le jeune cyclomotoriste. Avertis de sa
présence sur le marché de la ville, une semaine
plus tard, les trois jeunes hommes se sont aussitôt rendus sur place dans le cadre « d’une expédition punitive ». « C’est un véritable guetapens qui a été tendu », explique le président
du tribunal, Alain Pierre. Le trio infernal
"coince" le jeune lycéen avec deux voitures,
avant de le tabasser violemment debout, puis
au sol. Choquée et blessée, la victime en aura
été quitte pour sept jours de soins et trois
jours d’ITT. Quant à son scooter, il aura également subi la furia des trois excités.
Absents à la barre – « aucun des trois n’a eu
le courage de venir », faisaient remarquer le
président et la procureure –, les prévenus
étaient poursuivis pour violences volontaires
aggravées en réunion. Le plus vieux d’entre
eux, qui avait manifestement été le plus violent avec la victime, a écopé de deux mois
d’emprisonnement, ses deux comparses de
deux mois avec sursis. Le trio devra par
ailleurs dédommager solidairement la
victime : 791 euros pour les réparations du
scooter, 1 600 euros en tout pour les préjudices moral et corporel, et 600 euros pour les
frais d’avocat.
F. Sur.
L'une des roues de la Citroën C3 a été arrachée.
Briey. Arrivé au carrefour, il aurait entrepris de virer à gauche,
en direction de Hatrize. Par
chance, une troisième automobiliste est parvenue à éviter l’accident.
Prises en charge par les sapeurs-pompiers sous une pluie
battante, les deux victimes ont
été transportées à l’hôpital
Maillot de Briey pour y passer
des examens de contrôle.
tribunal de police de longwy
Un pistolet à billes
n’est pas un jouet
Un lycéen de 18 ans a été condamné à 300 € d’amende avec sursis, hier à Longwy, par le tribunal de police. Début février, le garçon
avait été surpris en train de tirer dans les Remparts de Longwyhaut. Plusieurs passants avaient été effrayés par l’arme exhibée, qui
s’est avérée être un pistolet à billes classé en arme de poing de 7e
et 8e catégories. Après perquisition à son domicile, les policiers
avaient déniché une cartouche à air comprimé et des billes en nombre. De plus, le portable du gardé-à-vue comportait des vidéos où
on le voyait s’entraîner au tir.
« C’est inquiétant de vous voir comme ça sur ces vidéos condamnables », lui a fait savoir le président. Le procureur s’est interrogé
sur l’attitude du lycéen. « Vous jouez au caïd. Qu’est-ce que ça peut
vous apporter de vous promener avec une arme dont on ne sait pas,
de prime abord, si elle est dangereuse ? » Le ministère public a requis une peine de 600 € d’amende. L’avocat a plaidé l’indulgence.
Pour la défense, le jeune homme sans ressources ne pouvait pas
jouer au caïd avec un pistolet à billes. « Regardez la marque de
l’arme. Elle s’appelle Baby… c’est donc un jouet ! On trouve les
mêmes pistolets dans le catalogue du Chasseur Français. Ce n’est
pas fait pour aller braquer la caisse de la première boulangerie. »
J.-P. R.
Douce liqueur
"Pouvez-vous m’indiquer s’il existe une méthode familiale
permettant de faire de la liqueur ou de la crème de banane ?"
B.S., Metz
Pour réaliser cette liqueur, choisissez deux bananes tigrées bien
mûres. Versez dans un bocal un litre d’alcool blanc à 30 degrés,
un petit verre de rhum blanc, une gousse de vanille fendue et les
bananes coupées en 4 dans le sens de la longueur. Fermez et laissez au soleil pendant 48 heures.
Préparez un sirop de sucre à froid. Pour cela versez 350 g de
sucre de canne en poudre ; couvrez d’eau ; portez à ébullition
pendant 1 minute puis laissez refroidir. Ajoutez ce sirop de sucre
au jus de banane filtré à la passoire très fine.
Il faut laisser vieillir la liqueur de banane pendant un mois au
moins avant de la consommer.
Coopération internationale
"En cette période de crise, les pays riches se réunissent de
temps en temps. Les médias annoncent ces réunions sour le
sigle G20. Que signifie-t-il ?"
J.C., Rohrbach-lès-Bitche
Né de la crise financière de la fin des années 1990, la création
du G20 (groupe des 20) a, d’une certaine façon, officialisé les
rencontres de représentants de pays à forte émergence économique.
L’idée première de ces sommets, initiés en 1975 par Valéry Giscard d’Estaing, était de réunir les chefs d’Etat, de façon informelle.
Ces réunions annuelles étaient axées sur l’ajustement des politiques économiques des pays participants : l’Allemagne, les EtatsUnis, le Japon, le Royaume-Uni, l’Italie et la France (G6). Le Canada a rejoint le groupe fondateur dès 1976 (G7), puis la Russie en
1997, finalisant ainsi le G 8 actuel.
Le G 20 est un dialogue favorisant la concertation internationale avec pour objectif la stabilisation de l’économie mondiale,
une discussion ouverte sur des questions politiques et sociales, en
particulier dans les domaines du développement durable et de la
santé.
Y participent: l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Arabie Saoudite,
l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du
Sud, les Etats-Unis, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon,
le Mexique, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie et l'Union Européenne qui est représentée par les Présidents du Conseil et de la
Banque centrale européenne.
La présidence de ce forum s’établit à tour de rôle entre les pays
adhérents. Les rencontres se déroulent sur deux ou trois jours. Les
Etats sont généralement représentés par les ministres des finances
et les gouverneurs des banques centrales de chaque pays. Toutefois, le 15 novembre 2008, ce sont les chefs d’Etat ou de gouvernement qui y ont assisté.
L’hôte définit les grandes lignes du sommet. Sans statut juridique ou institutionnel, le groupe des Vingt ne se substitue pas au
FMI ou aux Nations Unies, cependant son poids économique lui
confère une certaine légitimité sur la scène internationale.
courrier des professions
Le banquier
"Quels sont les montants des abattements accordés par les services fiscaux pour les donations faites aux membres de la famille?"
Les droits de donation perçus par l’Etat sont calculés selon un tarif
qui s’applique sur la part reçue après déduction des abattements. Les
allègements fiscaux diffèrent selon la valeur du bien donné, selon le
lien de parenté qui existe entre le donateur et le bénéficiaire, et selon
l’âge du donateur. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre notaire.
Les abattements ont été revalorisés au 1er janvier 2009 :
• Enfants : chaque parent peut ainsi donner, tous les 6 ans, à chacun de ses enfants, 156 357 € en franchise d’impôt (au lieu de
151 950 €).
• Petits-enfants : la transmission par donation est possible dans
les mêmes conditions, mais l’abattement est de 31 271 € (au lieu de
30 390 €).
• Arrière-petits-enfants : un abattement spécifique de 5 212 €
(au lieu de 5 065 €) au profit de chacun d’eux a été instauré. Il est applicable tous les 6 ans.
• Frères et sœurs : il est prévu un abattement de 15 636 € (au lieu
de 15 195 €), sous certaines conditions, en faveur des donations
consenties entre frères et sœurs.
• Neveux et nièces : pour les donations consenties par des oncles
ou tantes, le neveu ou la nièce bénéficie d’un abattement de 7 818 €
(au lieu de 7 598 €). L’abattement ne peut jouer qu’une fois tous les 6
ans.
• Entre époux : l’abattement est de 79 221 € (au lieu de 76 988 €).
Il est le même pour les donations entre partenaires de PACS depuis le
22 août 2007 (loi du 21 août 2007). Il est exclu si le PACS est rompu
au cours de l’année civile de sa conclusion ou de l’année suivante,
pour un motif autre que le mariage entre les partenaires ou le décès de
l’un d’entre eux.
• Question sélectionnée sur le site de la Fédération
Bancaire française www.lesclesdelabanque.com
Longwy
Jeudi 26 Mars 2009
POLITIQUE
Hôpital
Mont-Saint-Martin : centre
hospitalier, 4, rue AlfredLabbé (tél. 0891 39 70 24),
clinique du Mont-SaintMartin (tél. 03 82 44 75 50),
consultations médicopsychiatriques (tél.
03 82 44 75 45), centre de
planification et d’éducation
famille (tél. 03 82 44 72 61),
consultations de dépistage
anonyme et gratuit du virus
Pharmacie
Longwy : pour connaître la
pharmacie de garde,
s’adresser au 03 83 76 44 48.
Soins infirmiers
Longwy-Haut : cabinet VitaliDurieux, 5, rue AristideBriand, (tél.
03 82 23 57 05) ; AnneMarie Moglia, 37 bis rue de
Boismont à Longwy-Haut,
(tél. 03 82 25 19 43) ; Alice
Mercy, 5 avenue RaymondPoincaré (tél.
03 82 24 01 49,
06 14 92 23 56).
VIE SPORTIVE
à metz
Les athlètes du Phar
mettent le turbo
Un débat animé sur
l’implantation de la mosquée
Bien que non inscrit à l’ordre du jour de la séance du conseil municipal, le projet de mosquée adopté à la CCAL,
a suscité un nouveau débat avec les élus de Longwy. Au final, l’association musulmane devra revoir ses statuts
et la ville limitera l’emprise des bâtiments. C’est une reculade pour la majorité d’Edouard Jacque.
n avait bien senti que le
dossier de la future
mosquée de Gouraincourt allait bien revenir sur le
tapis… mais municipal cette
fois. Devant l’incompréhension
et l’indignation sur ce projet par
le groupe de Jean-Luc André, le
manque de lisibilité déclaré par
le Groupe d’Irma Pala et l’absence de débat préalable remarqué par le groupe de Jean-Marc
Fournel, Edouard Jacque a lâché
du lest et recadré le projet dans
un esprit plus modeste. Au final
du débat qui aura duré près
d’une heure sur ce point, il est
demandé à l’Association culturelle des musulmans de l’agglomération de Longwy de revoir
O
Laurent
Lenclud
a battu
son record
personnel
sur le semi.
Les athlètes du Phar ont participé avec plaisir et beaucoup de
sang-froid au semi-marathon de
Lorraine couru à Metz il y a
quelques jours.
Pour preuve, chez les hommes,
en
Omar
Errachidi
1 h 06 min 18 s, a pris une excellente 8e place, battant au passage
Hakim Bagy, 10e avec un temps de
1 h 08 min 20 s et Edouard Burrier,
11e, tous deux de l’Athlétisme
Metz Métropole. Omar a démontré s’il en était besoin toute sa
classe. La course a été enlevée par
Ezechiel Nizigiymana (Burundi).
Laurent Lenclud a pris une excellente 15e place, tout en battant
son propre record personnel. En
vétéran 1, Abdelkader Bouchaela-
gue a fini à la 31e place et à la 98e
au scratch en 1 h 22 min31". Fabien Lanteri-Minet a terminé 145e
en 1 h 24 min 29 s, ceci après
avoir essuyé un sacré « coup de
pompe ». Paul Dormio en vétéran
1, s’est classé à la 205e place et à
en
75e
au
scratch
la
1 h 26 min26".
Chez les dames, Daisy Colibry
a fini la 4e place, et 67e au scratch
en 1 h 20 min05". Une bonne performance pour elle. Séverine Fonte
14e, 636e au classement scratch
en 1 h 38 min, Estelle Morin, 26e,
1174e au scratch en 1 h 47 min et
Françoise Roger, une vétéran 2,
12e et 1172e au scratch en
1 h 47 min se sont parfaitement
défendues.
COUP DE SANG
A NOTER
Belote
Un concours de belote individuel aura lieu le samedi
28 mars, à l’Eden Bar, rue Aristide-Briand. De nombreux lots
sont à gagner. Inscriptions au
bar.
Permanence
Suite à la tenue d’un rendezvous à l’IUT, la permanence litiges transports/voyages de
l’ADV, en date du 26 mars est
reportée au jeudi 2 avril, de
15 h à 17 h, au centre social,
Blanche Haye.
Contact e-mail ADV :
[email protected] :
ADV/CLCV, 29 rue de
Marseille, 54 350 MontSt-Martin.
Permanence : 2e et 4e
jeudi de 15 h à 17 h au
Centre Social Blanche
Haye, 17 avenue AndréMalraux à Longwy.
Coup de sang… et si nous en débattions :
c’est le propos de cette rubrique qui attend
vos propres indignations.
D
Courrier : R. L Longwy, 11 rue Labro
Courriel : [email protected]
A SAVOIR
Référendum
Les communistes du bassin de Longwy-Longuyon-Villerupt sont
opposés au projet de privatisation de La Poste et demandent que le
gouvernement ouvre un grand débat public sur les missions de La
Poste et sur l’amélioration de service rendu en réponse aux besoins de la population. Le collectif PCF du bassin de Longwy-Longuyon-Villerupt organise le samedi 28 mars en matinée, à partir de
9 h, devant les bureaux de poste de Longwy-Bas, Mont-Saint-Martin, Thil et Villerupt, un référendum sur ce projet de privatisation.
Conférence
Jeu de cartes
Longwy : de l’Université de la
culture permanente sur
Hatshepsout : prestige et mystère
d’un règne en Egypte, par
Antoinette Kuhn, historienne de
l’Art, à 14 h 30, à l’amphithéâtre
de l’IUT à Longwy-Haut.
Longwy : tournoi du Cercle de
bridge à 20 h, au foyer
municipal, 1, rue Saint-Louis.
Débat
Longwy : journée d’échanges et de
débats sur le thème Evolutions
urbaines et changements sociaux
organisée par la ville de MontSaint-Martin, organisée en
collaboration avec différents
partenaires à partir de 9 h 15, à
l’IUT.
Patrimoine
Longwy : ouverture du musée des
émaux de 10 h à 12 h et de 14 h
à 18 h, fermé le lundi.
Réunion
Longwy : réunion débat La
Responsabilité civile et pénale
des dirigeants et mandataires
sociaux d’entreprises organisée
par Avenir des entrepreneurs à
16 h 45, au siège de
l’association.
ses statuts. « Il s’agira, pour le
maire, d’un lieu de culte à l’exclusion de toute activité y compris culturelle ». En second lieu,
l’emprise des terrains, qui se situaient au préalable sur
17 000 m2, sera revue à la
baisse avec un redimensionnement de l’ensemble. « Une nouvelle délibération sera rapportée
à la Communauté de communes
de
l’Agglomération
de
Longwy », d’assurer Edouard
Jacque.
Nouveaux arguments
en croisade
Ouvrant le débat, Jean-Luc
André assure que l’engagement
pris à la CCAL de « vendre
Jean-Marc Fournel critique une nouvelle fois la méthode de
travail d'Edouard Jacque.
Les autos brûlent
et crient au secours
e M. C.F. de Herserange : « Périodiquement, sur le parc de
stationnement proche de mon domicile, des automobiles
brûlent, toujours dans la nuit, d’autres sont volées dans ma
rue et incendiées ailleurs. Pour les braves gens qui ne sont avertis
de rien, "tout va très bien, madame la marquise", sauf pour les
propriétaires de ces véhicules, pas toujours des "nantis". »
4
NECROLOGIE
M. Joseph
Cannoni
17 000 m2 pour 1 € est indécent par rapport aux entreprises
et artisans qui ont investi sur la
zone. Ce terrain est estimé à
327 000 €. Une association culturelle ne peut pas être cultuelle
et inversement. Nous avions eu
en 2007, sous l’ancienne majorité, un débat mais simplement
pour avis. L’investissement d’alors représentait 5,2 M. € et je
n’avais pas participé au vote ».
Le premier adjoint d’insister sur
l’importance de « cette grande
affaire : Auchan sans le parking. On passe d’une église à
une cathédrale ! » M. André demande des explications quant à
l’investissement lourd sur les finances de la ville : voirie, circulation, sécurité, parkings à
créer.
Irma Pala rejoint certains arguments de Jean-Luc André :
« En 2007, on ne pensait qu’au
lieu de culte mais pas au reste,
une salle de sport, une école
culturelle. La ville a assez d’équipements de ce genre ».
Jean Rudoni, du groupe André,
s’indigne : « Nous ne sommes
pas contre ce projet mais pourquoi n’y a-t-il eu aucun débat
sur la question ? L’infrastructure trop importante correspond à une mosquée de
taille européenne et non locale.
Souvenons-nous que le terrain
est à Longwy même s’il apparà
la
CCAL
tient
».
Jean-Marc Fournel dénonce la
méthode : « On est d’accord
pour un lieu de culte mais ce
qui fait débat une fois de plus
c’est votre méthode de fonctionnement M. Jacque, et même
vis-à-vis de votre propre majo-
Photo Samuel MOREAU
Longwy : Servagi (tél.
03 82 24 29 15), Del Boccio
(tél. 03 82 25 70 72), du
Pays-haut (tél.
03 82 23 42 64).
conseil municipal hier soir
Photo Samuel MOREAU
du Sida et de l’hépatite C
(tél. 03 82 44 72 61).
Ambulances
16
Jean-Luc André a provoqué la reculade d'Edouard Jacque qui
promet un réajustement du projet.
rité. Il n’y a pas eu la moindre
réunion de préparation de l’ensemble des groupes politiques
pour avoir un consensus. Ce
n’est pas aujourd’hui qu’on va
faire le débat alors que les Longoviciens sont préoccupés par
le budget. Corrigeons le tir et
trouvons une solution. Avant
de repasser le débat à la
CCAL, il faut nous réunir y
compris avec l’association ».
Edouard Jacque promet d’autres débats : « Dans mon
esprit, il s’agissait d’une association cultuelle or on nous la
présente à vocation culturelle.
Il faut du temps pour trouver
du consensus. Le principe a été
de retenir cet espace sur lequel
sera érigé un lieu de culte.
ENVIRONNEMENT
Longwy a déjà une mosquée
mais il s’agit simplement de solutionner la sécurité, les parkings à Gouraincourt et de
mettre en phase ce projet à l’échelle de l’agglomération. Nous
continuons à travailler et le
permis de construire ne sera
accordé, tant que toutes les
interrogations ne seront pas levées, y compris la dépollution
du site ».
Christian Ariès questionne
sur « la prise en charge des travaux et des parkings ». C’est la
question d’un autre débat pour
Edouard Jacque qui n’exclut
pas « la participation financière de l’association musulmane ».
Jean-Pierre Ricard
déchets verts
Du nouveau pour la collecte
Dès cette semaine et ce jusqu’à ouverture de la nouvelle déchetterie, deux bennes pour la
collecte des déchets verts sont
mises en place à la Manufacture,
rue de l’Europe, zone industrielle
du Pulventeux à Longwy (ancien
site Panasonic). Les jours et horaires d’ouverture sont les suivants : vendredi et samedi de
13 h à 18 h. Les produits de
tonte, produits de taille… pourront y être déposés sous contrôle
du gardien de déchetterie
(contrôle des produits apportés,
de la qualité des produits pour le
compostage…). D’autre part, il
est rappelé qu’une collecte complémentaire à la collecte des objets encombrants une fois par
mois est possible, sur appel téléphonique. En ce qui concerne la
nouvelle déchetterie, les travaux
EN BREF
Loto gourmand
Le loto gourmand de printemps organisé par l’association Bien Vivre au Bel Arbre se
déroulera le dimanche 29 mars,
à la salle paroissiale, rue de l’Hôtel-de-Ville. De nombreux
lots sont à gagner dont des
paniers garnis, jambons, filets
garnis, saucissons, bouteilles
de champagne, bouteilles de
vins, lots de consolations…
L’ouverture des portes se fera à
13 h 30 et le début des jeux à
14 h 30. Buvette et restauration seront assurées sur place.
Pour toute inscription
et réservation,
06 87 87 20 48.
Concert
Les choristes du Kaléidoleur
proposeront
phone
concert annuel en deux
temps : samedi 28 mars à
20h30, dimanche 29 mars à
15h, salle Legras à chaque fois.
Intitulé Chansons à voir, il sera
composé une fois de plus de
chansons françaises et francophones mises en chorégraphie.
Action sociale
On voit
se dessiner
les fondations
des quais de
déchargement.
avancent à grand pas, les délais
sont respectés malgré plusieurs
CULTURE
jours d’intempérie. L’ouverture
est prévue début mai.
Contact : numéro vert
gratuit 0 800 105 300.
ateliers à la médiathèque
Jongler avec les mots dès samedi
À partir de samedi, la médiathèque intercommunale proposera de manière régulière des ateliers.
L’occasion d’écrire et de jouer avec les mots en toute convivialité.
a médiathèque intercommunale proposera à partir de ce samedi un atelier d’écriture en direction des
adolescents et des adultes.
Ce projet, mené en collaboration avec l’association Etre
de Gorcy, aura pour but de
« libérer la créativité de chacun dans une ambiance
conviviale et agréable »,
comme l’explique Didier Lamoureux, responsable de l’atelier.
En effet, à partir de 10 h, les
participants seront accueillis
sans inscription préalable
pour une séance de deux heures, en salle d’étude. « N’espérez pas y trouver un cours traditionnel et scolaire sur les
pièges grammaticaux ou les
règles de syntaxe », prévient
l’animateur bénévole.
Originaire du Loiret, plus
précisément d’Orléans, Didier
Lamoureux, chercheur en biologie, est passionné depuis
son plus jeune âge par le jonglage des mots. Il compte
bien partager son amour pour
l’écriture avec le plus grand
nombre. « J’ai commencé à
Longwy. — Nous apprenons le décès de M. Joseph
Cannoni, survenu à MontSaint-Martin
le
mardi
24 mars, dans sa 80e année.
Le défunt était entouré de
l’affection de son épouse
Maria, née Chessa, de ses enfants Jean-Marie, Jean-Pierre,
Valérie, de ses petits-enfants,
Morgane, Elsa, Flora et PierreLouis. Le corps repose à la
chambre funéraire Les Camélias de Mont-Saint-Martin.
Une cérémonie religieuse
sera célébrée aujourd'hui, à
16 h, en l’église Saint-Jules
Longwy-Gouraincourt,
de
suivie de la crémation à
Thionville.
Nos condoléances à la famille.
L
Le Cicas (centre d’information, conseil et accueil des salariés) tiendra une permanence
à Longwy le mardi 31mars, réception uniquement sur rendez-vous.
Association
RD618
Une réunion publique organisée par l’association RD618
(www.rd618.eu) aura lieu le
28 mars à 10 h, à la salle des
fêtes de Villers-la-Chèvre sur le
thème Longwy-Longuyon, une
quatre voies pour quoi faire et
qui financera ?
Saut à
la perche
Klaus Girrbach, coordinateur
au club Phar propose des
stages de découvertes et de
perfectionnement de sauts et
plus spécifiquement du saut à
la perche ouvert à tous les débutants le dimanche 29 mars
de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à
16 h 30 au gymnase Voltaire à
Longwy-Haut.
RL SERVICES
Agence
Les ateliers
débutent
ce samedi
à la
médiathèque,
au milieu
des livres,
et se
poursuivront
jusque fin
mai.
m’amuser avec les mots à l’adolescence et plus tard, je suis
intervenu dans plusieurs ateliers de ce type, dans ma région et depuis deux ans à la
mairie de Gorcy où j’ai pris en
charge plusieurs groupes de
dix personnes. » Le responsable conseille donc à toutes les
personnes ayant au minimum
17 ans de venir jouer avec les
mots et l’écriture dès samedi :
« on y trouvera beaucoup de
plaisir en toute liberté sans
esprit de concurrence ou de jugement. »
L’animateur proposera de
nombreux jeux, comme celui
de la feuille tournante sur laquelle chaque participant
devra écrire une phrase l’une à
la suite de l’autre. Le résultat
peut être surprenant !
Pour commencer, quatre
séances seront prévues les samedis 28 mars, 25 avril,
16 mai, 30 mai à 10 h sans
engagement des participants.
Longwy : 11, rue Labro, de
8 h 45 à 12 h et de 14 h à
18 h (tél. 03 82 25 90 60) ;
télécopie rédaction,
03 82 25 90 68 ; télécopie
abonnements - annonces,
03 82 25 90 51 ; télécopie
publicité, 03 82 25 90 57.
E-mail :
[email protected]
ain-lorrain.fr.
RL Voyages : de 9 h à 12 h et
de 14 h à 18 h, (tél. 03 82
25 90 66, 0,15 €/mn ; Email :
[email protected]
m ; fax : 0826 825 345).
Distribution
du journal
Dépositaire : tél.
03 82 24 48 07.
Le pays de Longwy
Jeudi 26 Mars 2009
Haucourt : de la gym
pour soulager le corps
Ne pas se tenir correctement, être mal assis ou manquer
d’activité physique entraînent souvent des douleurs, surtout au
niveau du dos. Les exercices avec un Swiss ball (ballon d’environ 80 cm de diamètre) et la méthode Pilates peuvent apporter
un soulagement et apprendre l’importance d’une meilleure posture dans la vie courante, au travail comme à la maison.
L’association Ener’Gym de Haucourt propose de découvrir les
bienfaits de ces techniques samedi 28 mars à partir de 13 h 30,
et jusqu’à 18 h, salle d'activités à Haucourt-Centre. Le tarif est
de 15 €, comprenant trois heures de cours, la pause-café et une
brochure explicative avec des photos d’exercices.
Contact au 03 82 23 41 32 ou au 03 82 24 73 08.
Ambulances
Herserange : Bugada (tél.
03 82 24 54 09).
Gorcy : établissements
d’Ascenzio (tél.
03 82 26 80 90).
Lexy : Lexy ambulances (tél.
03 82 23 20 84).
Mont-Saint-Martin : Nilles (tél.
03 82 23 31 41).
Soins infirmiers
Saulnes : Annie Martin et Sacha
Guettaf, 2 A, place du 8-Mai45 (tél. 03 82 25 63 66).
Haucourt-Moulaine : Géraldine
Michel-Framery et Anne
Chanteur-Clarin, 6, rue de l’Ill
à Saint-Charles (tél.
03 82 24 33 34).
Herserange : Danielle Replinger,
rue des Aisances, (tél.
03 82 44 01 66) ; Sylvie Bizot,
94 bis, rue de Liège (tél.
03 82 24 71 46).
Longlaville : Michèle Dubur, 3
rue Sainte-Barbe (tél.
03 82 24 35 91).
Mont-Saint-Martin : Myrianne
Paternot, 35, rue de Marseille,
(tél. 03 82 23 41 58) ;
Sandrine Bova, 250, boulevard
de Metz (tél. 03 82 23 41 19).
Rehon : cabinet Locatelli-AndréFernandes-Apolloni, 6 A, rue
des Roses (tél.
03 82 24 49 10) ; BoarinClesse, 24 bis, rue de Longwy
(tél. 03 82 25 67 05).
Gorcy : Christine Vigneul, 12,
rue du Stade (tél.
03 82 26 87 56).
Désobéir pour agir efficacement
Au programme de l’amicale des Anciens de l’Hôtel-Dieu, plusieurs
rendez-vous. Le premier, un nouveau séjour aura lieu du 7 au 17 mai à
l’Hôtel-club Rym Beach à Djerba (Tunisie) situé au bord d’une superbe
plage de sable fin. Le prix est de 760 €, en chambre supérieure et en formule all inclusive. Quelques places sont encore disponibles, pour tous.
Une sortie au music-hall de Kirrwiller est prévue pour le 5 septembre.
Le prix est à l’étude (transport, menu spécial, places d’honneur pour le
nouveau spectacle), mais la réservation est déjà possible, accessible à
tous.
Le 20 novembre, un déplacement aura lieu au Galaxie d’Amnéville
pour assister au spectacle d’André Rieu. Prix 65 €, également accessible
à tous.
Contact : Robert Watier, tél. 03 82 23 47 70.
RL SERVICES
Cosnes-et-Romain,
Chénières, Gorcy, VilleHoudlémont : Jean Coupette
(tél. 03 82 26 81 32).
Rehon : Gérard Marocchi (tél.
03 82 26 87 92).
Mont-Saint-Martin : Nacer
Boudjou (tél. 06 17 61 62 15,
03 82 25 23 70).
Lexy : Mario Diana (tél.
03 82 23 49 45).
Cutry : Carole Avolino (tél.
03 82 25 70 08 ou
06 25 30 79 80).
5
NECROLOGIE
Mme Maria
Revemont
Denys Crolotte, président du Mouvement pour une alternative non violente de Nancy, est venu ce week-end
proposer au public un éclairage sur la Désobéissance civile. Un terme et un mode de vie qui ont plus
de 200 ans et font toujours des émules.
’est à Henry David Thoreau, philosophe et grand
écrivain américain du
XIXe siècle, que l’on doit le
terme de désobéissance civile.
Ce dernier peut être défini par
le refus de se soumettre à une
loi, un règlement, une organisation ou un pouvoir jugé inique par ceux qui le contestent. Dans son essai intitulé la
Désobéissance civile, publié en
1849, l’homme et citoyen expliquait son refus de payer une
taxe à l’Etat qu’il estimait destinée à financer la guerre contre
le Mexique.
Aujourd’hui, le concept s’est
étendu à de nombreuses personnes, notamment par les actions très médiatiques des altermondialistes ou celles des
C
La salle était
bien garnie,
et le public
attentif.
mouvements anti-pub (à qui
l’on doit des interventions
spectaculaires à l’encontre de
l’affichage publicitaire dans le
métro parisien dès 2003
N.D.L.R.).
Certains ne voient dans ces
manifestations que la dégradation de biens, d’autres y voient
Mont-Saint-Martin : centre
hospitalier, 4 rue Alfred-Labbé
(tél. 0891 39 70 24), clinique
du Mont-Saint-Martin (tél.
03 82 44 75 50), consultations
médico-psychiatriques (tél.
03 82 44 75 45), centre de
planification et d’éducation
famille (tél. 03 82 44 72 61),
consultations de dépistage
anonyme et gratuit du virus du
Sida (tél. 03 82 44 72 61).
L’amicale des Anciens
de l’Hôtel-Dieu en voyage
Herserange : Dominique
Dimanche (tél.
06 77 46 82 31).
Mexy : Alexandre Jastrzebski
(tél. 06 45 91 92 11).
Hussigny-Godbrange : Gilles
Tarral (tél. 06 66 09 72 17).
Saulnes : Guy Gérard (tél.
03 82 24 37 31).
Haucourt-Moulaine : Denyse
Norsa (tél. 03 82 44 07 34 ou
06 79 68 24 61).
conférence à haucourt-moulaine
Hôpital
MONT-SAINT-MARTIN
Correspondants
SOCIETE
16
Denys
Crolotte a
présenté une
philosophie
de vie
intéressante
à plus
d'un titre.
un acte salutaire de désobéissance civile, visant à faire modifier la politique des autorités
vers plus de raison.
C’est Denys Crolotte, président du Mouvement pour une
alternative non violente de
Nancy qui animait la conférence que proposaient la section Longwy de la Ligue des
droits de l’homme, Attac PaysHaut et Attac Luxembourg. Le
thème de la demi-journée était
La Désobéissance civile, un
moyen d’action citoyenne ?
La salle des fêtes de Haucourt-St-Charles était à moitié
pleine en ce samedi après-midi.
Les spectateurs attentifs ont
pu, ensuite, regarder l’exposition du Mouvement pour une
alternative non violente qui
avait été installée sur place.
L’occasion de se faire une
idée plus précise sur un mode
de vie intéressant et plein d’enseignements.
Haucourt-Moulaine.
—
Nous apprenons le décès de
Mme veuve Maria Revemont,
née Emanuelli, survenu à MontSaint-Martin le mardi 24 mars, à
l’âge de 88 ans. La défunte était
entourée de l’affection de ses
enfants, Daniel et Ghislain, de
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants. Le corps repose à la
chambre funéraire Les Camélias,
rue Marcellin-Berthelot à MontSaint-Martin. Ses obsèques seront célébrées aujourd'hui à
16 h, en l’église Saint-Eloi de
Haucourt, suivies de l’inhumation au cimetière communal
dans le caveau de famille. Nos
condoléances à la famille.
Mme Cécilia
Marchesi
SAULNES
L’accessibilité priorité des élus
Le conseil municipal, lors de sa dernière réunion, a décidé la mise en place de la commission communale
d’accessibilité aux personnes handicapées.
andicap.– Le maire a dans un premier temps rappelé au conseil municipal qu’il avait été convenu de
prendre contact avec l’Association des
paralysés de France (APF) à la suite de sa
demande pour examiner les conditions
de mise en place d’une Commission
communale d’accessibilité aux personnes
handicapées dès 2009. Une rencontre a
eu lieu avec le président du comité local
de l’APF pour établir une méthode de travail. Elle tend vers l’accès à tout et pour
tous en 2015. Un groupe a été composé,
notamment avec des représentants de la
commune, d’associations et de personnes en situation de handicap. Cette instance de concertation a une vocation
politique et non technique.
Elle a plusieurs missions fixées par la
loi : faire un état des lieux au niveau
d’accessibilité de la voirie, des espaces
H
publics et privés accueillant du public et
des transports, des propositions de nature à améliorer l’accessibilité de la commune ; organiser un système de recensement de l’offre de logement accessible et
établir un rapport annuel devant être présenté au conseil municipal. Il doit être
transmis au représentant de l’Etat dans le
département (au préfet), au CDCH, ainsi
qu’à tous les responsables des bâtiments
ou installations concernés par ce rapport.
Le conseil a donc décidé de mettre en
place la commission avec : le maire, président de droit ; les élus du conseil municipal ; les membres des commissions municipales de travaux, urbanisme,
bâtiments, logements et actions sociales,
hygiène et sécurité ; les représentants de
l’association APF ; le conseil général à
travers les services départementaux intéressés par le sujet ; la direction départe-
mentale de l’équipement (DDE) en raison
de ses connaissances techniques et réglementaires sur la mise en accessibilité des
bâtiments ; l’éducation nationale ; les
bailleurs sociaux et privés ; les organismes de transports urbains et scolaires ; et
les associations culturelles, éducatives et
sociales de la ville.
Régie électrique.– La prestation fournie par la commune concernant le personnel communal nécessaire à chaque
période de relevé des compteurs des
abonnés à la Régie électrique n’a pas été
réexaminée depuis deux ans. Le conseil a
autorisé le maire à signer un avenant à la
convention de mise à disposition du personnel communal avec le directeur de la
régie communale électrique de Saulnes.
Pour une somme forfaitaire de 1 700 €
pour chaque période de relevé des compteurs des abonnés de la régie électrique
GORCY
(périodicité quadrimestrielle).
Garage.– Les élus ont fixé à partir du
1er février 2009 le montant d’un nouveau
garage rue des Déportées-Politiques. Ce
dernier s’ajoute aux six autres garages
loués dans la même rue. Leur loyer sera
revu et également la location d’un local
au 56, rue Sous-Châtier.
Cantine.– Il a été décidé de fixer les
participations financières des familles
dont les enfants fréquenteront la cantine
périscolaire à 6,10 € par jour pour un enfant, 10 € par jour pour deux enfants et
15 € pour trois. Des tarifs entrant en vigueur à partir du 1er mars.
Le Fil bleu.– L’assemblée a enfin désigné les délégués au syndicat intercommunal Le Fil bleu : délégués titulaires
Maurice Bombardieri et Bernard Potier ;
délégués suppléants Marc Mehlinger et
Catherine Concalves Leite.
Mexy. — Nous apprenons
le décès de Mme Cécilia Marchesi, survenu à Mont-SaintMartin le samedi 21 mars, dans
sa 35e année. La défunte était
entourée de l’affection de son
compagnon Stéphane, de son
fils Enzo, ainsi que de toute la
parenté. Le corps repose à la
chambre funéraire La Colombe,
à Longwy-Haut où la famille recevra de 14 h 30 à 18 h. Un
dernier adieu lui sera rendu au
nouveau cimetière de LongwyHaut vendredi 27 mars, à 15 h.
Nos condoléances à la famille.
Marche
Herserange : de 2 h 30 avec
un retour avant 16 h,
organisés par HNPA. Départ
à 13 h 30 place de la mairie.
Artisan - Fabricant depuis 1938
Le budget au menu du conseil
L’examen du budget a été le point de mire de la dernière réunion du conseil municipal. Le maire avait
insisté sur son importance, puisqu’il détermine la vie de la commune pour une année et pour l’avenir.
es premières questions de
ce conseil municipal ont
porté sur les comptes du
service des eaux et assainissement.
Le budget de l’eau pour
2008, en exploitation, a été en
dépenses de 17 692,68 € ; en
recettes de 59 859,33 € avec
un excédent d’exploitation de
42 186,65 €. En investissement, dépenses 78 010,87 €;
recettes 277 232,26 € ; excédent
d’investissement
199 221,39 €.
• Service assainissement :
dépenses
d’exploitation
30 118,95 € ; recettes
132 356,15 € ; excédent
102 237,20 € ; en investissement, dépenses 80 206,63 € ;
recettes 210 033,48 € excédent 129 826,85 €.
• Budget primitif 2009 assainissement : dépenses et
recettes d’exploitation équilibrées à 86 000 € ; dépenses et
recettes d’investissement équilibrées à 382 064,05 €.
Les élus ont donné quitus
au maire de la gestion du
compte administratif commune pour 2008 ; les chiffres
sont les suivants : dépenses
d’exploitation 1 812 961,95 € ;
recettes 2 185 237,37 € ; excé-
Qualité et sérieux prouvés par une nombreuse clientèle satisfaite
L
dent 372 275,42 € ; dépenses
d’investissement
1 130 095,01 € ; recettes
1 456 715,82 € excédent
326 620,81 €.
• Fixation des taux d’imposition : comme chaque
année, le conseil doit se prononcer sur le niveau des quatre taxes ; après avoir rappelé
que ces taux déterminent le
produit nécessaire à l’équilibre
du budget, le maire propose
d’augmenter les taux de 2 %
pour l’exercice 2009 ; en soulignant que l’augmentation serait plus forte l’an prochain.
Taxe d’habitation 6,90 % ; foncier bâti 9,21 % ; foncier non
bâti 13,53 % ; taxe profession-
nelle 8,50 %.
• Budget primitif 2009
commune : dépenses et recettes d’exploitation équilibrées à
1 573 276,15 € ; dépenses et
recettes d’investissement équilibrées à 1 305 600,88 € ; on
peut souligner que les investissements tiennent une place
importante avec la place Jules-
André : 200 000 € répartis
entre Eurovia 145 000 € et
Naillon 55 000 €. Les petites
maisons près de la poste,
102 000 €, dont le terrain a été
cédé à Batigère pour le franc
symbolique, des jeux pour le
city-stade, la participation au
Sentier des minières, du matériel pour la musculation…..
votre spécialiste en CUISINES
rustiques et contemporaines
PLACARDS
WOIPPY
03 87 31 10 87
30, rue de Briey
AC1163691
Le site
des petites
maisons pour
les anciens
en cours de
construction :
un des
projets
pour 2009.
Longuyon à la Meuse
Jeudi 26 Mars 2009
Longuyon : la Marche
du cœur ce dimanche
Le dimanche 29 mars, les Randonneurs du Pays-Haut, conduiront la Marche du cœur patronnée par la municipalité de Longuyon. Le départ est fixé à 9 h et l’arrivée à 11 h place de l’Hôtelde-Ville. La distance à parcourir est de 7 km. Au retour, une
petite collation avec boisson seront proposées aux participants.
Contact : Michel Iaegi (tél. 03 82 39 22 29).
ENVIRONNEMENT
16
com'com' du pays de longuyon
Amélioration des vergers :
apprendre à tailler les arbres
Longuyon : Longuyon
Ambulances (tél.
03 82 39 30 90) ;
Ambulances Kayser (tél.
03 82 26 57 36).
Ugny : Munaro (tél.
03 82 44 94 73).
Pierrepont : Chrétien (tél.
03 82 89 75 08).
Pharmacie de garde
Longuyon : jusqu’à 9 h,
pharmacie Sauvage, 2 rue des
Paquis à Pierrepont (tél.
03 82 89 74 65). Après 9 h,
pharmacie Fery, 30, rue de
Sète à Longuyon (tél.
03 82 39 41 06).
Joffre, (tél. 03 82 39 32 26).
Pascal Didry et Catherine
Maubeuge, 26 rue de Sète
(tél. 03 82 39 32 11).
Elisabeth Didry-Pergent et
Stéphanie Moineaux, 8 rue
de Sète (tél. 03 82 26 50 95).
Ginette Deville, 37 rue de
l’hôtel de ville (tél.
03 82 39 30 97).
Tellancourt : Catherine
Mekrez-Liétard, 7 rue de la
Douane (tél. 03 82 26 36 09).
Pierrepont : Florence Philippot,
3 rue Roger-Sommer (tél. 03
82 23 31 98).
Soins infirmiers
SMUR
Longuyon : Véronique Boesler
et Janine Théodore, 6, rue
Longuyon (tél.
03 82 23 15 15).
e premier de ces stages sur
la taille des arbres proposés
par la Communauté de
communes du Pays de Longuyon (CCPL), dont les arbres
fruitiers, s’est déroulé il y a
quelques jours à Villers-leRond en présence de 25 personnes désireuses d’en savoir
plus. Thierry Paul, arboriculteur de métier, a animé la journée. Une partie théorique a eu
lieu dans la matinée, appuyée
par des croquis et une large
connaissance du sujet, qui a
été mise en pratique sur le terrain l’après-midi au milieu des
vergers du village. Durant cette
séance, le groupe a pu se former à la taille et principalement
celle dite en gobelet, pour sa
forme qui favorise l’entrée de
lumière au cœur de l’arbre.
L
Chaque étape de croissance
du jeune arbre nécessite une
taille précise afin d’amener le
futur fruitier dans les meilleures conditions à maturité. On
taille le jeune plant pour le
mettre en forme, c’est la taille
des charpentières. On laisse
alors partir seulement trois
grosses branches en Y du tronc
principal, qui formeront la future charpente. Les années suivantes, l’entretien demande
également un suivi. On élimine
les rameaux gourmands qui
épuisent l’arbre en pompant sa
sève nourricière. De nombreuses variétés fruitières sont soumises à l’effet d’alternance,
une année de forte production
est souvent suivie d’une floraison ou d’une récolte pauvre.
On supprime alors les fruits
trop petits et trop nombreux,
modifiant du même coup le
code reçu par l’arbre, limitant
et lissant l’effet d’alternance.
Les fruits restants gagneront en
calibre mais également en qualité gustative.
Des conseils
«Enfin, quand un arbre n’est
plus entretenu pendant plusieurs années, il est préférable
de lui appliquer une bonne
taille en éclaircissant l’intérieur, en élaguant jusqu’à 30 %
de ses branches sur quelques
années, en éliminant les bois
morts, abîmés, et en raccourcissant un peu chaque année
la longueur des branches. Une
vraie cure de rajeunissement»,
expliquait l'animateur, soulignant également que «le sol au
Thierry Paul,
arboriculteur
de métier,
a animé
la journée.
pied de l’arbre doit être soigneusement nettoyé, en ôtant
les herbes envahissantes qui
puisent l’énergie du sol destinée
à l’arbre fruitier.»
Pour bien pratiquer ces travaux, il faut utiliser des outils
propres, bien affûtés et préalablement désinfectés pour éviter
toute propagation de maladies
entre les arbres. Sur les plaies,
appliquer du goudron de Norvège par exemple, facilite la cicatrisation.
Mais quand tailler ? Après les
grands froids, entre mi-février et
mi-avril, ou pour Thierry Paul qui
résume : « tailler tôt, tailler tard,
mais tailler en mars ». Alors à vos
scies et à vos sécateurs.
A NOTER
Premiers secours
Longuyon.– La Croix-Rouge de Longuyon organise une session de formation PSC1 (anciennement AFPS prévention et secours civiques de niveau 1) le samedi 28 mars de 8 h 30 à
13 h dans les locaux de la Croix-Rouge, avenue Charles-deGaulle (ancien collège Albert-Lebrun) à Longuyon.
À l’issue de la formation, les participants recevront un diplôme valable en France et en Europe.
Inscriptions au 03 82 39 22 50 ou 03 82 26 56 36.
Assemblée et concert
Longuyon.– L’Association littéraire et culturelle invite tous
ses membres, lecture, informatique, cours de langues, atelier
d’écriture à assister à son assemblée générale, le vendredi
27 mars à 20 h au Forum.
Suivra ensuite un récital, ouvert à tous, à 20 h 30, donné
par l’ensemble vocal Cantale, sous la présidence de Christian
Rodange, accompagné au piano par Marie-Paule Sendron et
Isabelle Petitjean. Au Programme : Haydn, Fauré, Charpentier,
Lully, Mendelssohn…
Entrée libre.
LOISIRS
Repas dansant
Longuyon.– Le Club vosgien de Longuyon donne rendezvous samedi 28 mars, à partir de 20 h salle Pierret à Longuyon, pour son repas dansant annuel.
Le repas avec couscous au menu est préparé par les Caves
de Lorraine. L’animation musicale sera assurée par Daniel
Moret et son excellent orchestre au prix de 30 euros.
Réservation auprès de Danielle Dreyer, 3, place de
l’église 55 300 Marville, tél. 03 29 88 10 46.
Coupure de courant
Longuyon.– Le courant sera coupé ce matin entre 9 h et
11 h, aux endroits suivants : 13, 17 au 33, 37 au 67, 24 au 36,
50 au 56, 62 au 68 route de Colmey ; ferme de Vachemont.
RL VOYAGES
Plusieurs sorties sont prévues en avril pour les Randonneurs du Pays-Haut.
Dimanche 5 avril : randonnée dans la région de
Mexy, 8 km le matin, 11 km
l’après-midi, repas tiré du sac
non porté. Départ place Allende 8 h 30, 2e rendez-vous
9 h près de la poste de Mexy.
Responsable : Jean Yves Nicolas au 03 82 23 14 80
Lundi 13 avril : randonnée
Week-end à Rome
RL Voyages vous propose trois week-ends à Rome au départ de
Luxembourg, du 19 au 22 juin, du 14 au 17 août et du 9 au
12 octobre, à partir de 679 € suivant ce programme : 1er jour, départ en matinée puis transfert à l’hôtel ; déjeuners et dîners libres
pour la découverte personnelle ; nuit à l’hôtel ; 2e et 3, petit-déjeuner continental à l’hôtel, séjour libre durant ces deux journées. Le forfait comprend cependant une visite journée entière
(entrées non comprises) avec déjeuner dans un restaurant dans le
quartier du Vatican (hors boissons) pour vous permettre de ne
rien perdre des monuments ou sites les plus intéressants de la
ville. En matinée : Rome antique ; après-midi Vatican place et basilique avec mise à disposition d’écouteurs. Transfert inclus aller
et retour depuis l’hôtel. En fin d’après-midi, fin des prestations de
la guide et retour en autocar à l’hôtel dîner et soirée libres. Nuit à
l’hôtel ; 4, petit-déjeuner continental à l’hôtel, matinée libre sans
repas, transfert retour à l’aéroport.
Pour tous renseignements et inscriptions s’adresser
RL Voyages 11 rue Labro à Longwy Bas.
Tél. 03 82 25 90 66.
RL SERVICES
Correspondants
Longuyon : Marcel Roy (tél.
03 82 39 46 48, 06 30 03 45
39).
Montigny-sur-Chiers,
Fresnois-la-Montagne,
Arrancy-sur-Crusnes
(Meuse), Sorbey, Vivierssur-Chiers : Marie-Pierre
Mangin (tél. 06 72 69 00
91).
Allondrelle-Lamalmaison :
Anita Labbé (tél. 03 82 24 46
61)
Colmey-Flabeuville : Sabine
Carballo (tél. 03 82 39 23 67
ou 06 14 62 07 80)
Villette : Odile Hourlier (tél.
03 82 26 64 98 ou 06 98 30
29 76).
Cons-la-Grandville, SaintPancré, Tellancourt, Ugny,
Villers-la-Chèvre : Jean
Coupette (tél. 03 82 26 81
32).
Doncourt-lès-Longuyon,
Pierrepont, Beuveille, Handevant-Pierrepont : MarieJosephe Curé (tél. 03 82 23
16 53).
Charency-Vezin, Epiez-surChiers, Marville, SaintLaurent-sur-Othain,
Montmédy: Geneviève Roy
(tél. 03 82 39 46 48).
Grand-Failly, Othe, PetitFailly, Saint-Jean-lèsLonguyon, Villers-le-Rond:
Fabien Mangin (tél. 06 32 92
97 75).
randonneurs du pays-haut
PIERREPONT
dans la région de Verdun
(55), villages détruits, Orne,
Bezonvaux, Fleury et Douaumont, sur les traces de la
grande guerre, 20 km. Possibilité de ne faire que la moitié
de la randonnée. Repas et
boissons tirés du sac porté.
Départ place Allende 8 h 30.
Responsables : Evelyne et
René
Summerer
au
03 82 26 56 45
Dimanche 19 avril : ran-
donnée dans la région d’Amel
(55), 6, 12, 16, 20 km. Repas
et boissons tirés du sac, ou
petite restauration. Départ
place Allende 8 h 30. Responsables : Jeanine et Etienne Didier au 03 82 25 13 79
Dimanche 26 avril : randonnée dans la région de
Ville-Houdlémont 22 km.
Repas et boissons tirés du sac
porté. Départ place Allende
8 h 30, 2e rendez-vous sur la
Don de sang
place de Ville-Houdlémont.
Responsable : Joaquim Da
Silva au 03 82 26 83 73 Ou
Flâneries longuyonnaises :
9/10 km dans la région de
Longuyon. Départ 13 h 30
place Allende. Responsables :
Nelly et Alain Raulet au
03 82 26 59 45
Tous les mercredis promenade de 7 km, et jeudis randonnée de 10 km rendezvous place Allende à 13 h 30.
VIE DE LA VILLE
Circuit art et histoire au Portugal
RL Voyages vous propose au départ de Luxembourg le circuit
Art et Histoire au Portugal, du 29 mai au 5 juin, du 12 au 19 juin,
du 21 au 28 août et du 25 septembre au 2 octobre, en pension
complète moins un repas à partir de 1 043 € suivant ce programme : 1er jour, Luxembourg-porto ; 2e, Porto-Amarante-Iamego-Viseu-Mangualde ; 3e, Mangualde-Coimba-Batalha-Fatima ;
4e, Fatima-Tomar-Estremoz-Evora ; 5e, Evora-Sintra-Lisbonne ; 6e,
Lisbonne ; 7e, Lisbonne-Obidos-Alcobaca-Nazare-Porto ; 8e,
Porto.
Le public a apprécié tous les conseils donnés lors du stage.
Prochain stage
consacré à la greffe à
Grand-Failly le samedi
4 avril à 10 h.
Les sorties du mois d'avril
L’EFS organise un don de
sang le 9 avril à la salle des Pâquis de 16 h à 19 h.
Benne
à ferraille
La benne à ferraille est là
pour y déposer de la ferraille et
non pas pour en prendre. Les
cartons ne sont plus ramassés
par la société Véolia propreté.
Les déposer soit dans la benne
du dépôt, soit dans les conteneurs prévus à cet effet.
à longuyon
Dans les Jardins de la solidarité
pousse le goût du travail
Les élus de la municipalité de Longuyon ont visité les Jardins de la solidarité, qui permettent chaque année
à des hommes et des femmes de reprendre goût au travail. Quelques nouveautés seront apportées cette
année au projet.
ous la responsabilité de
Pays-Haut Services, les Jardins de la solidarité à Longuyon permettent la rencontre
d’hommes et de femmes pour se
redonner le goût du travail.
Un espace de deux hectares a
été créé en juillet 2007, en
contrebas du lotissement de la
résidence Blanche à Longuyon,
offert généreusement par la Ville
de Longuyon. Il a permis de
créer un lieu où les personnes de
la commune sans emploi peuvent venir se remettre un peu au
travail et essayer de se réinsérer
professionnellement.
Dans ce jardin seront cultivés,
comme tous les ans, des fruits,
des légumes, pour en faire bénéficier les personnes en précarité.
Il y en a beaucoup.
Les travailleurs vont se mettre
à pied d’œuvre dès que le temps
le permettra pour se pencher sur
les plantations. Il y a quelques
jours, les élus, en présence de
Guy Paquin, premier adjoint,
sont venus visiter les jardins. Ils
ont remarqué que l’atelier, le
coin wc et les douches étaient
propres.
S
Des actions
pédagogiques
Les terrains ont été retournés et sont prêts à être ensemencés. Les serres commen-
VU ET ENTENDU
Soigner
les arbres
Dans le cadre de l’opération programmée d’amélioration des vergers, la Communauté de communes
du Pays de Longuyon propose à ses habitants durant ce printemps une série de stages concernant
l’entretien et la conservation des vergers locaux.
Ambulances
6
Dans le cadre de
l’opération programmée
d’amélioration des vergers,
la Communauté de
communes du Pays de
Longuyon (CCPL) propose
donc ses habitants des
stages concernant la taille,
la greffe et les soins aux
arbres.
Ces stages sont animés par
Thierry Paul, pépiniériste
d’Hannonville-sous-lesCôtes (55). Celui
concernant les soins aux
arbres se déroulera à
Allondrelle-Lamalmaison à
la salle polyvalente, le
samedi 16 mai de 10 h à
17 h. Le nombre de place
est limité.
Contact auprès de
Meuse Nature
Environnement, au
03 29 76 13 14.
NECROLOGIE
Mme Fatma
Jakobs
Charency-Vezin. — Nous
apprenons le décès de
Mme veuve Fatma Jakobs, née
Mardoukh, survenu le 19 mars
à Metz, à l’âge de 61 ans.
Le corps a été rapatrié au
Maroc dans son pays natal.
Nos condoléances à la
famille.
ARRANCYSUR-CRUSNES
Utilisation
des chemins
Dans le cadre des travaux
connexes au remembrement, la
commune et l’association foncière d’Arrancy ont engagé des
dépenses importantes pour réaliser un réseau de chemins de
qualité. Pour assurer la pérennité
de ces investissements, la commune et l’association foncière
ont mis en place un règlement
commun d’utilisation de ces
chemins. Pour la première année
(hiver 08-09), tous les chemins
sont fermés à toute circulation
de véhicules à moteur jusqu’au
31 mars. Pour des raisons professionnelles (agriculture) ou
accès indispensable aux parcelles (chènevières), des autorisations ponctuelles seront accordées sous réserve de conditions
climatiques (temps sec ou gel).
Les demandes d’ouverture des
accès doivent être faites auprès
de Daniel Barthelemy, président
de la commission des chemins
ou de Massimo Trinoli, maire et
président de l’AFR qui décideront en concertation.
COLMEYFLABEUVILLE
Recherche
exposants
Le comité d’animation recherche des exposants pour sa
brocante du dimanche 21 juin.
Les emplacements sont gratuits.
Réservations au
03 82 39 31 16 ou
03 82 39 40 02 ou
06 79 74 54 99 ou
06 30 38 35 45.
Fermeture
de la mairie
La mairie sera fermée du 6 au
18 avril. Les permanences de la
secrétaire de mairie sont maintenues le mardi de 17 h 15 à
17 h 45 et le jeudi de 18 h 15 à
18 h 45.
CHARENCY-VEZIN
Belote
Le Café de la fonderie organise un concours de belote en
équipe samedi 28 et dimanche
29 mars à 14 h 30. Nombreux
lots.
Concours de belote
Longuyon : à 15 h, au Bar de
l’Europe, 36 rue de Sète.
Conseil municipal
Les élus ont visité les jardins de la solidarité pour voir l’évolution du travail fait par ces personnes qui ont repris goût au travail.
cent à être en état pour y
semer divers légumes de toutes sortes (radis, salades, poireaux, tomates, choux…).
Cette année, les responsables vont mettre en place des
actions pédagogiques pour les
personnes voulant passer leur
permis. Les responsables de
ces jardins ont eu une subvention de la commune de
15 300 € pour l’aide à l’enca-
drement et les achats des produits. Ils ont mis au point
cette année un système de
panier, avec une cotisation de
10 € annuelle pour deux personnes.
Les prix : deux paniers par
mois, pour deux personnes
14 €; pour quatre personnes
28 € par mois, pour trois personnes 41 € par mois, pour 4
personnes 44 € par mois.
Charency-Vezin : à 20 h, en
mairie.
Randonnée
Longuyon : de 10 / 11 km
d’environ 3 h, avec départ
à 13 h 30 organisée par les
Randonneurs du PaysHaut.
Villerupt et Pays-Haut
Jeudi 26 Mars 2009
Thil : un stage
vidéo pour les ados
Dans le cadre du Contrat d’animation jeunesse et territoire, un stage vidéo est organisé du 6 au 10 avril à Thil.
Sur le terrain, les jeunes réaliseront un petit film original
avec l’aide de professionnels de l’image.
Au programme : écriture scénario du 6 au 10 avril à Thil,
de 13 h 30 à 18 h 30. Tournage du 13 au 17 avril, de
13 h 30 à 18 h 30 (et éventuellement le samedi 18 avril en
plus). Montage, les mercredis qui suivront, horaires et
dates à définir. Les réalisations seront projetées dans divers
lieux et événements dont la Fête de la sorcière à Fillières.
Une participation de 5 € sera demandée.
Pour toutes inscriptions, s’adresser à Karine à la
ludothèque de Thil au 03 82 89 03 77.
Ambulances :
Villerupt et environs :
Ottaviani (tél.
03 82 89 03 39) et Servagi
(tél. 03 82 44 04 54).
Infirmiers
Villerupt : Jean-Marc Tridente,
Stéphane et Valérie Coner, 54
rue Foch (tél.
03 82 26 31 41). Michèle
Bernard, Yolande Dezavelle,
Eric Szylar, 6, rue SalvadorAllende (tél. 03 82 52 12 06).
Villers-la-Montagne :
Dominique Bartel-Bertazzon,
Catherine Bourgeois-Leclere,
118, rue Emile-Curicque
(03 82 26 19 18).
Crusnes : Marielle Gross, Carine
Pallotta, 4 Route Nationale
(tél. 06 72 48 16 34).
Boismont : Vincent Vibert, 4
rue de la Mairie (tél.
03 82 89 85 95).
Morfontaine : Cristina Dos
Santos, (tél. 03 82 24 21 60).
Pharmacie
Villerupt-Thil-Hussigny : pour
connaître la pharmacie de
garde, s’adresser au
03 82 91 21 22.
BASLIEUX
Un nouveau logo
pour la commune
POLITIQUE
La municipalité de Baslieux
avait lancé un concours aux
habitants de tous âges afin
de réaliser un nouveau logo
pour la commune. Une vingtaine de dessins ont été déposés en mairie. Une commission s’est réunie afin de
désigner le plus représentatif
du village. Parmi tous ces
dessins, un seul a retenu ses
faveurs. Ce logo représente
en fond de couleur chaude le
village et son église, la barre
du B de couleur bleue se prolonge pour le Nanhol et une
feuille de chêne qui symbolise la forêt, un des riches patrimoines de la commune.
Nature et patrimoine, deux
mots qui résument à eux
seuls les caractéristiques
principales de Baslieux.
Ce logo a été présenté au
dernier conseil municipal qui
l’a adopté. Il figurera désormais sur tous les messages
de communication.
VILLERS-LA-MONTAGNE
Conseil municipal
Le conseil municipal se réunira le vendredi 27 mars à 18 h en
mairie.
A l’ordre du jour : comptes administratifs 2008 commune et
eau, comptes de gestion du percepteur commune et eau, affectation des résultats, fiscalité communale, vote des taux des taxes
locales 2009, budgets primitifs 2009 commune et eau et subventions aux associations.
Réunis à Audun-le-Tiche, les élus communautaires ont apprécié les différents comptes avant de voter
le budget primitif 2009. Des chiffres qui n’ont pas suscité de questions contrairement à la taxe
d’enlèvement des ordures ménagères.
omme à son habitude, le
conseil communautaire
avait choisi un lieu différent des précédents pour sa réunion de travail. Le rendez-vous
était fixé salle Jean-Moulin à
Audun-le-Tiche. « Dans les anciens bains douches de Micheville », a salué Lucien Piovano,
le maire audunois, en début de
séance. Un endroit emblématique mais qui présentait, malheureusement, un inconvénient
de taille : une mauvaise acoustique, ne permettant pas aux
personnes installées en retrait
de bien suivre les débats. Car,
contre toute attente, ce n’est
pas le budget 2009 (lire par
ailleurs) qui a suscité la discussion mais plutôt le vote des
taux de la taxe d’enlèvement
des ordures ménagères.
Petit rappel : la Communauté
de communes du Pays-Haut Val
d’Alzette (CCPHVA) a institué
cette dernière et a défini des
zones de perception à taux différents en octobre 2007. Lors du
débat d’orientation budgétaire,
le conseil communautaire a demandé une stagnation de ces
taux pour l’année 2009 :
Audun, 10,49 % ; Aumetz et
Rédange, 11,49 % ; Boulange,
12,44 % ; Ottange, 13,18 % ;
Russange, 11,16 % ; Thil,
13,25 % et Villerupt, 12,74 %.
C
« Comment j’explique cela à
Aumetz ? », a demandé Guy Parent, visiblement pas content.
Expo photo
La section photo Collectif Images expose ses œuvres et assure
une animation studio les samedi et dimanche 28 et 29 mars, au
FEP, 134 rue Emile Curicque.
Horaires, de 14 h à 18 h 30. Entrée libre.
MORFONTAINE
Prochain mariage
Samedi 28 mars, à 17 h, en mairie de Morfontaine sera célébré
le mariage d’Elodie Mathouillot, comptable, domiciliée à Morfontaine, 11 rue du Haut-Boschet et de Issam Biare, étudiant, domicilié à Longwy, 25 rue de Metz.
Donneurs de sang
L’Amicale des donneurs de sang bénévoles du secteur LongwyLonguyon organise son assemblée générale le samedi 4 avril, à
16 h, à l’hôtel de ville de Longwy-Bas. A cette occasion seront
honorés Sylvie Dourte, Marie-Odile Tamiozzo, Eric Ercoli, Dominique Mathieu, Pascal Wagner, Marc Simard, Gaston Godet.
TIERCELET
Courant coupé
Le courant sera coupé le jeudi 23 avril, entre 10 h et 11 h 45,
rue Jean-Racine.
Concours de belote
Un concours de belote est organisé le samedi 28 mars, à partir
de 15 h, à la brasserie Claudine à Tiercelet.
RL SERVICES
Correspondants
Villerupt: Katia Revet
(tél. 06 82 84 50 54).
Crusnes, Errouville, Fillières:
Rosaline Orlandini
(tél. 03 82 89 30 05).
Boismont, Baslieux, Laix,
Bazailles : Marie-Josephe
Curé (tél. 03 82 23 16 53).
Tiercelet: Gaston Gérard
(tél. 03 82 26 21 67).
Villers-la-Montagne,
Morfontaine: Denyse Norsa
(tél. 03 82 44 07 34 ou 06 79
68 24 61).
Bréhain-la-Ville, Ville-auMontois, Thil : s'adresser à
l'agence de Longwy
(tél. 03 82 25 90 60).
« On conserve un taux identique
alors qu’on nous enlève une
benne à déchets verts ! On a
moins de prestations et on paie
la même chose, ça ne va pas. »
Gilbert Kaiser en a alors appelé
à l’esprit communautaire. « Le
but est d’arriver à une certaine
uniformisation et, si possible,
une baisse des taux. Après calcul, on arrive à une moyenne de
85 € par habitant », a expliqué
le maire de Russange. « Il va y
avoir de la communication, la
nomination d’un ambassadeur
du tri auprès des scolaires. Il
faut garder un esprit communautaire », a renchéri le président André Parthenay.
« On travaille ensemble, pas
pour soi. C’est ça, l’intercommunalité », a ajouté, d’une voix de
stentor, Jacky Aliventi, du côté
de Boulange. « Ne nous faites
pas la leçon de la solidarité »,
s’est emporté Guy Parent qui,
une fois le débat terminé, s’est
vu tout de même annoncer une
bonne nouvelle : « Nous allons
remettre la benne à déchets
verts à Aumetz », a accepté le
président de la CCPHVA.
Précisant, au passage, une
évidence à prendre en compte
par l’ensemble des habitants :
« Notre territoire se compose de
communes urbaines et rurales,
avec un fonctionnement différent. Et l’élément qu’on ne maîtrise pas, c’est la taxe générale
sur les activités polluantes. Rien
que cette année, elle a fortement
augmenté ! »
• Compte administratif 2008 :
167 448 € en résultat de fonctionnement ; 76 366 € en résultat d’investissement ; 20 000 € d’excédent des restes à
réaliser. « Je vous demande de reconnaître la sincérité des documents », a demandé Gilbert Kaiser (Russange) alors
que le président Parthenay s’était absenté de la salle. Le point a remporté
l’unanimité.
• Compte de gestion 2008 : adopté.
« En précisant que la différence constatée de 2 325 € s’explique par le paiement par deux fois, par le comptable
public, d’un mandat relatif à des travaux de peinture de la déchetterie et du
centre communautaire. A charge pour le
percepteur de recouvrer la somme
considérée », précise André Parthenay.
• Budget primitif 2009 : il s’équilibre en dépenses et en recettes à
9 333 783 €. « Notre budget de fonctionnement est très proche de celui de
VIE DE LA VILLE
EN BREF
Un autre monde
est possible
Villerupt.– A l’occasion de
sa réflexion sur le sens du développement, le CCFD (Comité
catholique contre la faim et
pour le développement) questionne les incidences sociales et
environnementales des activités
économiques et de nos choix
qu’ils soient individuels ou collectifs. Depuis des années, le
CCFD et ses partenaires insistent sur le potentiel des agricultures familiales dans la lutte
contre la faim et la pauvreté.
Pour cela, il est nécessaire que
les institutions internationales
(FMI, Banque mondiale, OMC)
et les gouvernements des pays
du Nord comme ceux du Sud
investissent massivement dans
le secteur agricole. Pour la mise
en œuvre des politiques de développement agricole, il faut
impliquer les sociétés civiles, les
organisations de paysans et les
ONG qui les soutiennent.
Une conférence débat aura
lieu le 1er avril, à 20 h, au cinéma Rio. Ce débat sera animé
par Marc Dufumier, professeur
d’agriculture comparée et développement agricole à Agroparis
Tech, membre du comité de
veille écologique à la Fondation
Nicolas Hulot.
Mariage
Nous apprenons le prochain
mariage en mairie de Baslieux
le samedi 28 mars à 16 h de
Rachid Boubenider, conseiller
de clientèle, demeurant 35
quai Félix Marchal à Metz et
Soria Medjkoune, responsable
de magasin, demeurant 40,
Grand-rue à Doncourt-Cités
commune de Baslieux.
BOISMONT
La benne d'Aumetz reprendra sa place.
2008 », remarque le président de la
CCPHVA. Etudes de ZAC, signalisation
horizontale, diagnostic d’éclairage public, numérisation des cadastres, étude
de la zone de développement éolien, recrutement d’un cadre administratif… :
« Nous nous conformons à ce qui a été
décidé lors du débat d’orientation budgétaire ». Quant au budget des ordures
ménagères, « le reversement des subventions par Eco-Emballages sera autant
d’aides à venir », intervient le directeur
général des services.
• Taxe professionnelle unique
(TPU) : le taux sera maintenu à
18,68 %. Et André Parthenay de pointer
un paradoxe : « On voit mal, s’il n’y a
plus de TPU, comment des entreprises
apportant certaines nuisances vont réussir à se faire accepter par les communes désormais… » Sur proposition de
Raymond Schwenke, la déclaration de
l’Association des Maires de France sera
ajoutée à la délibération. « Une bonne
façon de se positionner », apprécie l’élu
audunois.
• Etablissement public foncier de
Lorraine (EPFL) : en mai 2007, le
conseil communautaire signait une
convention avec l’EPFL relative à la politique foncière globale sur les périmètres
à enjeux du territoire. Les élus valident
désormais la liste des sites retenus.
Parmi eux, l’extension d’une zone artisanale à Aumetz, l’aménagement du
crassier des Terres-Rouges, la restauration des berges de la Kayl…
• Ecocité Alzette–Belval : il sera déposé auprès du ministère de l’Ecologie,
de l’Energie, du Développement Durable
et de l’Aménagement du Territoire.
« Notre atout est transfrontalier. Ce
n’est pas dit qu’on soit retenu mais c’est
bien qu’on se positionne », plaide
André Parthenay. Le dossier, en cours
de rédaction, sera présenté aux commu-
nes luxembourgeoises lors du conseil
communal transfrontalier le 27 mars à
Russange.
• Contrat territorial de développement durable avec le CG 54 : le 2 avril
à Nancy, la CCPHVA signera, avec le
conseil général de Meurthe-et-Moselle,
un contrat territorial. Un dispositif qui
s’appuie sur la concertation, la coopération, la transparence et la complémentarité en matière d’action publique, de développement des territoires, de politique
d’éducation… « Comme notre communauté de communes est à cheval sur les
deux départements, ce serait bien que
les deux conseils généraux trouvent un
terrain d’entente », souhaite Alain Casoni, maire de Villerupt.
• Plan départemental d’action
pour le logement des personnes défavorisées : Annie Silvestri est désignée
pour représenter la CCPHVA au comité
responsable.
à villerupt
Label d’or pour le Handball-club
Une superbe récompense pour une association qui compte dans le paysage sportif villeruptien. Le Handballclub vient de se voir décerner le label d’or par la fédération.
l y a quelques jours, le Handballclub de Villerupt, présidé par Armand Galuzzo, recevait le maire,
Alain Casoni dans une visite très officielle.
En effet, la fréquentation du club
ayant augmenté de 35 % en un an,
passant à 210 licenciés, il était indispensable de remettre à l’association le label d’or de la FFHB (Fédération française de handball), gage
d’une structure saine, dynamique et
de qualité.
C’est donc en ancien pratiquant de
la discipline que Alain Casoni a remis
la récompense aux grands applaudissements des sportifs et des enseignants. « Le handball est un sport qui
requiert de grandes capacités physiques et techniques, expliquait le premier magistrat. De plus, l’école du
hand permet aux enfants d’apprendre
les valeurs de respect grâce aux éducateurs et aux animateurs qui se chargent de leur inculquer les règles indispensables à la pratique. Le drapeau
offert vient en récompense d’efforts
soutenus qui assureront peut-être à
des jeunes d’aujourd’hui de devenir les
champions de demain. Pour tout ce
travail, je tiens à féliciter le club, le
président et les éducateurs. »
Fier de la récompense obtenue, Armand Galuzzo, soulignait que le
maire de Villerupt « est lui-même un
ancien handballeur de niveau national, qui jouait avec l’équipe de Herserange. En effet, même si cela remonte
aux années 80, Alain Casoni n’a rien
perdu de sa technique n’hésitant pas à
échanger des balles avec les enfants. »
7
BASLIEUX
Le budget primitif adopté
Concours de belote
L’ESVM (Entente sportive Villers Morfontaine) organise une belote individuelle le samedi 28 mars à partir de 20 h au club-house.
Inscriptions sur place. Un lot sera remis à tous les participants.
com'com' du pays-haut val d’alzette
Aumetz et sa benne à déchets
verts font débat
Esprit communautaire
Le logo a été présenté lors du dernier conseil municipal,
et a été adopté.
16
I
Budget 2009
Le conseil municipal se réunira ce soir à 20 h en mairie.
À l’ordre du jour : affectation
du résultat d’exploitation
2008, choix de l’entreprise
pour la réfection de la rue de la
mairie, vote du budget primitif
2009 et questions diverses.
Loto
L’Amicale des retraités de
Boismont organise le dimanche 29 mars un loto gourmand
à la salle socioculturelle à partir de 14 h 30. De nombreux
beaux lots seront mis en jeu,
petite restauration sur place.
THIL
Conseil
municipal
Le conseil municipal se réunira le lundi 30 mars, à
20 h 30, en mairie. A l’ordre
du jour : vote des comptes administratifs 2008 : commune,
service des eaux, lotissement ;
vote des comptes de gestion
2008 : commune, service des
eaux, lotissement ; affectation
des résultats ; vote des budgets
primitifs 2009 : commune, service des eaux, lotissement ;
vote des taux communaux ; révision des tarifs et des aides
communales ; fixation du prix
de vente du bois ; signature
d’une convention relative au
FCTVA ; révision simplifiée
n° 1 du Plan d’Occupation des
Sols, zone d’activité commerciale ; révision simplifiée n° 2
du Plan d’occupation des sols,
zone habitat ; aménagement
rue des écoles, signature d’un
avenant au marché initial pour
les lots n° 1 et n° 2 ; signature
d’une convention relative à la
dissimulation des réseaux
France Télécom : cités SainteBarbe et du Stock ; signature
d’une convention avec l’association Joyeux Horizons ; signature d’une convention avec l’association Les Restos du cœur ;
signature d’un bail de location
d’un logement ; signature d’un
avenant au bail de location d’un
logement ; adhésion à l’Office
de tourisme ; modalités de versement d’une subvention ;
questions diverses.
Gym pour
les seniors
Le Handball-club de Villerupt a reçu le label d’or de la FFHB, signe d’un club sain et dynamique.
Le Judo-club de Thil ouvre un
cours de gymnastique d’entretien supplémentaire mais en direction des seniors âgés de 60 à
90 et plus. Les cours ont débuteré mardi de 14 h à 15 h ; ils
sont assurés par une animatrice
diplômée. Ce cours spécial senior s’ajoute à ceux du mardi
soir (20 h-21 h) et du vendredi
(19 h 30-20 h 30). Le prix est de
65 euros l’année, cotisation et
assurance comprises.
De Piennes à la Crusnes
Jeudi 26 Mars 2009
16
8
BOULIGNY
Ambulances
Landres : Suk (03 82 21 80 00).
Piennes : Dupasquier,
anciennement Pecci
(03 82 21 74 33), Piennes
ambulances (03 82 21 77 00).
Trieux : Leclerc
(03 82 20 47 92).
Médecins
Audun-le-Roman : régime
général, appeler le 15.
Secteur de Piennes : régimes
général et minier, Meurthe-etMoselle (08 20 33 20 20),
Meuse (03 29 84 75 15), en
cas d’urgence vitale appeler le
15.
Pharmacies
Secteur Audun-le-Roman :
03 82 91 21 22. Secteur
Piennes, Trieux,
Tucquegnieux :
03 82 21 07 07 (n°
d’urgence).
Soins infirmiers
Audun-le-Roman :
Mme Bombré
(03 82 20 06 01) ;
Mme Slimane-Reguieg
(03 82 21 61 75 ou
03 82 91 80 21) ; Mmes
Strubel et Barba (06 35 28 28
28). Bouligny : Carole GricarMarini (06 73 87 41 83) .
Secteur de Piennes : régime
général, MM. CharpentierCouturier (03 29 87 91 13) ;
Mmes Boemo-Romiti et
Bourgeois (03 82 22 27 04) ;
Mme Hory (06 50 06 80 48);
Trieux, Tucquegnieux :
régime général, M. Becker
(03 82 20 42 17).
NÉCROLOGIE
Mme Laure Larmusiaux
Norroy-le-Sec. — Nous apprenons
le
décès
de
Mme Laure Larmusiaux, née
Devaux, survenu hier à l’âge
de 94 ans, à la résidence Les
Bruyères à Joudreville où elle
était pensionnaire.
La défunte, née le 27 novembre 1914 à Avril, avait épousé
Georges Larmusiaux le 27 avril
1935, un époux qu’elle a eu la
douleur de perdre le 9 janvier
1996. De leur union sont nés
cinq enfants, Yolande épouse
Bertrand, domiciliée à Jarny,
Etienne à Norroy-le-Sec, MarieThérèse épouse Bauchez à
Jarny, Jean-Paul à Norroy-leSec et Pascal à Montrequienne. Mme Larmusiaux était entourée de l’affection de dix petits-enfants et dix-sept arrière petits-enfants. Retraitée agricultrice, elle avait longtemps
demeuré 55, rue Pasteur à Norroy-le-Sec.
La défunte repose au funérarium, zone industrielle La Mourière à Piennes. Ses obsèques seront célébrées le vendredi
27 mars à 14 h 30 en l’église de Norroy-le-Sec, suivies de l’inhumation au cimetière communal. Nos condoléances à la famille.
Mme Marie-Thérèse Panczak
Bouligny. — Nous apprenons le décès de Mme MarieThérèse Panczak, survenu à
l’hôpital de Verdun, lundi
23 mars à l’âge de 96 ans.
Née Huard le 21 janvier 1933
à Etain, elle avait épousé
Wasyl Panczak en 1952 en
mairie d’Etain, un époux
qu’elle avait eu la douleur de
perdre en 1997. De cette
union sont nés trois enfants,
Jocelyne, épouse Denis Gardien domiciliée à Eton, JeanFrançois, décédé en 1997, et
Alain à Lunéville, qui lui
donnèrent la joie d’être entourée de l’affection de huit
petits-enfants (Jean-Christophe, Frédérick, Marylène,
Cyril, Cindy décédée en 2005, Nicolas, Alexandre et Florent) et de cinq arrière petites-filles (Maël, Margaux,
Loane, Emmie et Juliette).
Mme Panczak était domiciliée 118, rue de la Libération
à Bouligny avant de résider en 2008 à la maison de retraite d’Etain. La défunte repose à la chambre funéraire
Lataye à Etain. Ses obsèques seront célébrées vendredi
27 mars à 10 h 30 en la chapelle Sainte-Barbe de Bouligny, suivies de sa crémation à Yutz. Nos condoléances à
la famille.
M. Pierre Gojon
Tucquegnieux. — Nous
avons appris le décès de
M. Pierre Gojon, survenu le
25 mars à Tucquegnieux à
l’âge de 78 ans.
Le défunt, né le 13 mai 1930
à Champagnieux (Savoie),
avait
épousé
Geneviève
Guillaume le 16 avril 1955 à
Mont-Bonvillers. De cette
union sont nés cinq enfants :
André demeurant à Sélestat
(67), Maryse à Bettainvillers,
Michèle à Tucquegnieux, Serge
à Volmerange-les-Mines (57)
et Lise à Paris. Il était entouré
de l’affection de huit petits-enfants. Retraité de la mine,
M. Gojon demeurait au 7, rue de la Table à Tucquegnieux.
Son corps repose au funérarium, 8 avenue Clemenceau à
Briey. Ses obsèques seront célébrées le samedi 28 mars à
10 h en l’église Notre-Dame de Tucquegnieux-village, suivies
de l’inhumation au nouveau cimetière.
Nos condoléances à la famille.
Familles en difficulté :
la Croix-Rouge ne désarme pas
Bibliothèque
Bouligny : de 14 h à 18 h.
Norroy-le-Sec : de 16 h 30 à
18 h 30. Piennes : 14 h à
17 h 30.
Conseil municipal
Bettainvillers : à 20 h 30, en
mairie.
La délégation locale Etain-Spincourt-Bouligny de la Croix-Rouge française a tenu son assemblée générale
en mairie de Bouligny. Les marques de solidarité sont nombreuses, mais la fracture sociale s’aggrave.
a réunion s’est tenue en présence de plusieurs maires,
des représentants du Secours catholique, de Jean Picart,
premier magistrat d’Etain, et
Jean-Marie Missler, conseiller général du canton de Spincourt.
• Aide alimentaire : de 12 à
18 familles concernées
Le rapport d’activité détaillé
par la présidente de la section,
Gabrielle Fonteyne, montre une
augmentation croissante des familles en difficulté. « La CroixRouge mène une grande variété
d’actions de proximité. Il y a surtout l’aide alimentaire. En partenariat avec la banque alimentaire de Saint-Dizier, ce sont 13
tonnes de marchandises qui sont
transportées, triées, rangées, puis
distribuées par les bénévoles.
Cela concerne entre 12 et 18 familles sur Bouligny. »
Pour Noël, un après-midi récréatif a été organisé à Etain, 40
cadeaux ont ainsi été distribués.
120 nuitées d’hébergement,
avec chauffage, douche et souvent le couvert, ont été assurées
au local d’Etain. La Croix-Rouge
agit aussi en partenariat avec les
L
assistants sociaux et le CCAS.
Elle est également partenaire du
don de sang. Le secourisme est
une action traditionnelle de la
Croix-Rouge, l’initiation aux
gestes qui sauvent est présente
lors des journées d’appel à la défense mises en place par l’armée.
• En quête de nouveaux bénévoles
Depuis janvier 2009, la distribution effectuée au foyer Maurice-Thorez tous les quatre vendredis du mois a été suspendue.
Cela fait suite à une décision
personnelle de Fernand Brunet,
qui assurait cette distribution
depuis dix ans. Les bénéficiaires
sont donc invités à se rendre à la
permanence d’Etain, tous les
vendredis de 10 h à 11 h 30 au
2, rue Lataye. « Nous cherchons
de nouveaux bénévoles afin de
reprendre une permanence sur
Bouligny. Nous en avons déjà
une en la personne d’Anne Sow
qui s’est portée volontaire pour
tenir une permanence », souligne la présidente.
L’aide vestimentaire est en
pleine restructuration : « Nos lo-
caux sont exigus, mais nous acceptons les dons de vêtements et
organisons deux fois par an une
braderie ouverte à tout public,
avec cette année une aide du département qui apporte des
chaussures déstockées. »
• En quête… de subventions
Le bilan financier, présenté par
Michèle Del’Acqua, a démontré
une gestion déficitaire de 17 €.
La présidente Béatrice Babel
lance un appel à toutes les communes meusiennes pour l’octroi
de subventions. Et Jean-Marie
Missler, conseiller général du
canton de Spincourt, de
préciser : « La subvention de
10 000 € octroyée depuis trois
ans ne sera certainement pas reconduite, l’augmentation des
Le conseil municipal s’est réuni sous la présidence du maire Philippe
Fischesser. Les comptes de gestion ont été présentés.
Vingt-deux triplettes
fidèles au rendez-vous
Subventions 2009. Association foncière de
Domprix 3 049 €, association d’aide aux personnes âgées du Pays-Haut 25 €, handicapés du bassin de Briey 25 €, coopérative du collège Paul-Langevin à Piennes 20 € par élève, sapeurs-pompiers
de Piennes 31 €, les Restaurents du Cœur 50 €,
centre communal d’action sociale de Domprix
500 €, association "la Clé des Champs" à Affléville et amicale sportive de Joudreville 10 € par inscrit.
Sivu chenil du Joli Bois. L’adhésion des communes de Pierrevillers et Kuntzig est acceptée.
Population. Le recensement a permis de dénombrer 69 habitants, plus 2 étudiantes résidentes à l’extérieur pour leurs études.
Restauration des statues. Les statues sont
dans l’atelier de la restauratrice parisienne Christine Barizeau.
Murville : de 9 h à 12 h et de
14 h à 17 h, salle polyvalente.
Marché
Piennes : à partir de 8 h, place
Jean-Jaurès.
Permanence
Bouligny : Mission locale, de
14 h 30 à 17 h 30 et Carrefour
de l’emploi, de 13 h 45 à
16 h 15 au foyer MauriceThorez, rue de la Libération.
Salon
Tucquegnieux : des métiers et
des sciences, organisé par les
élèves de 4e du collège Irène
Joliot-Curie, de 9 h à 12 h et
de 13 h 30 à 15 h, salle
municipale.
PIENNES
Dommages
miniers
Ce jeudi 26 mars à 17 h, se
tiendra dans la salle GérardPhilipe (à coté de la mairie)
l’assemblée générale de l’association des propriétaires victimes des dommages miniers.
Ordre du jour : rapport d’activité 2008, bilan financier
2008, projets et actions pour
l’année 2009, divers.
Conseil
municipal
Le conseil municipal se réunira en maire le lundi 30 mars
à 20 h, en mairie. A l’ordre du
jour : taux d’imposition des
taxes directes locales, budget
primitif 2009, contrat éducatif
Local-répartitions des subventions, convention EPC ville de
Piennes
pour
l’entretien
d’espaces verts communautaires et questions diverses.
BARONCOURT
Les enfants désirant préparer les fêtes de Pâques peuvent
participer à une activité proposée par Mamie Géo, en partenariat avec la bibliothèque, mardi 31 mars et vendredi 3 avril de
17 h à 18 h à la bibliothèque des cheminots de Baroncourt.
Halte-garderie
transferts de charges de l’Etat au
conseil général réduit les actions
à tous les niveaux. Mais je ferai
les fonds de tiroirs pour vous
aider. » La commune d’Etain versera 1 500 € pour l’année 2009.
820 € seront versés par la commune de Bouligny. La présidente
a remercié toutes les personnes
de l’assistance pour leurs actions
financières ou logistiques.
TRIEUX
Impôts : les taux inchangés
Pâques à la bibliothèque
Bouligny : le monde des
dinosaures, de 14 h à 18 h, à
la bibliothèque.
Piennes : exposition de poèmes
dans le cadre de l’opération Le
Printemps des Poètes, de 14 h
à 17 h 30, à la bibliothèque.
Tucquegnieux : des œuvres
d’artistes locaux, de 10 h à
12 h, et de 14 h à 17 h 30, en
mairie.
Le comité de
la présidente
Gabrielle
Fonteyne
a dressé
le bilan
de la section
locale. Cette
dernière
a besoin de
bénévoles…
et de
subventions.
DOMPRIX-BERTRAMEIX
Bilan du budget communal. Dépenses de
fonctionnement 50 132,43 €, recettes de fonctionnement 130 318,97 € ; dépenses d’investissement
54 647 €, recettes d’investissement 114 999,40 € ;
excédent global de clôture : 140 538,94 €.
Bilan du budget assainissement. Dépenses
d’exploitation 664,92 €, recettes d’exploitation
14 958,42 € ; dépenses d’investissement 353,62 €,
recettes d’investissement 2 284,85 € ; excédent
global de clôture : 16 224,73 €.
Taux d’imposition 2009 : taxe d’habitation
4,56 %, taxe foncière sur le bâti 4,13 %, taxe foncière sur le non bâti 14,77 %.
Budgets 2009. Budget communal équilibré en
fonctionnement à 152 381,94 € et en investissement à 76 552,40 € ; budget assainissement équilibré en exploitation à 15 193,50 € et en investissement à 2 631,23 €.
Exposition
Des tireurs et des pointeurs de qualité étaient présents
au premier concours de la saison.
Conseil
Les élus se réuniront lundi
30 mars à 20 h 30 en mairie. A
l’ordre du jour, notamment :
budget primitif ; vote des taux.
La place de l’Abbé-Grégoire, lieu de rendez-vous incontesté des
amateurs de pétanque, a connu la foule des beaux jours, samedi
dernier, à l’occasion du premier concours de la saison. C’est sous
un soleil printanier et avec la bonne humeur coutumière aux Triotins que vingt-deux triplettes, venues de Jœuf, Homécourt, Auboué et bien sûr de Trieux, se sont affrontées amicalement.
Les résultats
LANDRES
Les Halbutiers
préparent les 24 heures….
En demi-finales, Lemoine (Jœuf) bat Laurent (Homécourt), Ostolani (Jœuf) bat Anibale (Jœuf).
Finale jovicienne : Ostolani, Ostolani et Klein battent Lemoine,
Bonnet et Karl.
AUDUN-LE-ROMAN
Vente de CD
Depuis juin 2008, la bibliothèque vend tous ses CD de
1 € à 5 €. Cette vente va se terminer le 31 mars. De bonnes
affaires sont encore à réaliser.
Horaires d’ouverture : mardi de
16 h à 18 h 30, mercredi de
10 h à 12 h et de 14 h à 17 h,
samedi de 14 h à 16 h 30.
PORTES OUVERTES
les vendredi 28 et samedi 29 mars 2009
aux
Ets PREVOT ALAIN
à la boutique conseil Dolcevita de Gaz de France
au centre commercial « La Croisette » à LANDRES
de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h.
Tél. 03 82 21 98 25
• CHAUDIÈRES À CONDENSATION
• CAPTEURS SOLAIRES
• POMPES À CHALEUR
• CHAUDIÈRES À BOIS ET GRANULÉS
RL SERVICES
Les Halbutiers visent de bons résultats aux 24 heures de tir à l'arc.
Ce sera sous le signe du vert
et du blanc que les Halbutiers
de Landres se déplaceront, les
11 et 12 avril prochain à Châtelet-en-Brie (77) pour participer
aux 24 heures de tir à l’arc, en
trois équipes de quatre.
Vert, pour l’espoir de terminer
en bon rang, parmi les deux
cents participants prévus à ce
meeting de tir non stop aux dixhuit mètres ; il y aura dix volées
de trois flèches, et ce toutes les
quatre heures. Blanc, pour la
pureté espérée des tirs des huit
adultes et des quatre jeunes représentant le club, coachés par
Patrick et Marie-Claire.
Pour ce faire, Bernard et François formulent les derniers
conseils et effectuent les ultimes réglages. Le mercredi 8 avril
de 14 h à 17 h, dans le cadre du
contrat d’animation jeunesse et
territoire du bassin de Landres,
les Halbutiers recevront, pour
des démonstrations et des initiations, les jeunes gens âgés
de 11 à 14 ans, inscrits auprès
du centre de loisirs (ALPJ) de
FINANCEMENTS
Piennes. Cette découverte du tir
à l’arc se fera sur le terrain du
club, au carreau de la mine à
Landres.
Inscriptions au centre
de loisirs :
03 82 21 77 77. Pour rejoindre les Halbutiers :
03 82 21 80 26. Les entraînements en extérieur reprendront dès le
1er mai. En attendant,
entraînements au gymnase de Piennes tous les
samedis de 9 h à 11 h.
À TAUX EXCEPTIONNELS
couvrir
Venez dé
e gamme
la nouvell
9
L’énergie est notre avenir, économisons-la
- CRÉDIT D’IMPÔTS
DE
25
Toutes nos solutions
vous garantissent
un confort optimal
Présence d’un
conseiller
Gaz naturel
À
50
%*
*Selon conditions
Anderny, Audun-le-Roman,
Domprix, Mercy-le-Haut,
Preutin-Higny, Serrouville :
Chrystelle Aubrion (tél. fax
03 82 21 65 16). Avillers,
Landres, Mont-Bonvillers :
Daniel Pinget (09 61 02 94 05
ou 06 76 15 96 52).
Bettainvillers,
Tucquegnieux : Louis Landru
(03 82 46 35 13). Beuvillers :
Claude Mabille
(03 82 21 80 71). Bouligny,
Joudreville, Xivry-Circourt :
Myriam Kintzinger (tél. fax
03 29 85 41 36). Joppécourt,
Mercy-le-Bas, SaintSupplet : Marie-Josèphe Curé
(03 82 23 16 53). MairyMainville, Norroy-le-Sec :
Pierre Dupont
(03 82 21 37 26).
Malavillers : Thérèse
Onyszczuk (03 82 21 52 43).
Murville : René Michelet
(03 82 21 97 72). Piennes :
Maryse Saccenti
(03 82 21 75 58 ou
06 82 16 23 05). Sancy,
Trieux : Nadine Fiorina (03
82 20 22 59 ou 06 79 50 39
80).
AC1172240
Les correspondants
LEXY - LE PARADIS BLANC
LEXY FUNÉRAIRES
POMPES
FUNÈBRES
J.-C. TYDEK
ASSISTANCE ET SERVICES COMPLETS AUX FAMILLES
Toutes démarches administratives hôpitaux, mairie, crémation,
clergé, presse, transport de corps, thanatopraxie, marbrerie, caveaux,
monuments et gravure, fleurs, plaques et vente d’articles funéraires.
UN CRÉMATORIUM EST EN COURS DE RÉALISATION
Des prestations de qualité
Libre accès à tous les services de pompes funèbres
3 salons : Isis, Osiris et Horus
Un espace sérénité avec service petite restauration, café...
PROJET FINAL FIN MAI 2009
1, rue des Écoles
54720 LEXY
✆ 03 82 23 36 36
1609
L'Affiche
Jeudi 26 Mars 2009
16
Le massacre de Vaquette
Les "lauréats de la nouvelle chanson" rebranchent
le micro samedi 28 mars à
20 h 30 à l’espace GérardPhilipe de Jarny. A l’instigation de Rachel Foglia, viceprésidente intercommunale
à la culture, et sous l’impulsion de l’artiste Régis
Cunin, différents talents nationaux se succèdent sur
scène lors de trois concerts.
Cette deuxième édition
fait la part belle à quatre artistes qui manient l’humour
avec émotion et dérision. Le
premier, Samuel Leroy, est
lauréat des "Poémélodies
2008". Adepte des calembours même les plus hasardeux, il est aussi à l’aise
dans l’admiration qu’il voue
à l’amant de sa femme que
dans l’évocation tout en
émotion de son grand-père
mineur ou de son chien.
S’accompagnant avec vivacité au piano, Fleur Gire
dresse des chansons-por-
L’indispensable
Tristan
Edern Vaquette présentera son
spectacle Crevez tous, 1er
Massacre vendredi 27 mars à
20 h 30 au Totem à Maxéville.
Allure de punk rouge, libertaire à souhait Tristan Edern
Vaquette est un de ces artistes
du milieu underground qui n’a
ni sa langue, ni sa plume dans
la poche. Son premier et à ce
jour unique roman a obtenu le
prix Goya en 2003. Comédien
performeur, auteur, un poil
provocateur, l’artiste aime à
changer de support au gré de
ses envies. Pour Crevez tous,
Vaquette, à l’origine, avait envisagé la chose sous la forme
d’un album de hip-hop d’une
quinzaine de titres. La Conjuration de la peur, le premier
morceau durant 35 minutes en
version disque, deux heures
dans son adaptation scénique,
le projet a évolué vers un objet
en plusieurs opus, au final une
dizaine de disques et autant de
spectacles.
traits intimistes tout en maniant l’humour acerbe, en
évoquant le prince charmant, le mariage ou le jambon-beurre au snack du
TGV !
FOLK
Prix SACEM 2003 du festival Jacques Brel, le duo Yeti
et Julia a le diable au corps.
Pétillantes et déchaînées, la
chanteuse hollandaise et la
comédienne française alter-
nent chansons et sketches
déjantés avec beaucoup de
drôlerie.
Tarif : 8 € avec la
carte CCJ,
10 € sans la carte.
photo Patrick IMBERT
Les nouveaux lauréats jarnysiens
« Crevez-tous, 1er massacre », spectacle de Tristan Edern Vaquette.
Vendredi 27 mars à 20 h 30 au Totem à Maxéville.Tarif : 7€.
INTERVIEW
La Bretagne selon Tri Yann
ET ENCORE…
Punish Yourself :
la machine à punk
La Légende
des Beatles
Back to the Legend est un
spectacle dédié à la
légende des Beatles qui
allie concert live et vidéo.
Le groupe Get Back
interprète en direct sur
scène la rétrospective des
chansons des quatre
garçons dans le vent,
tandis que les principaux
événements des années
1960-1970 sont retracés
sur des écrans géants.
Pour cette plongée dans le
passé, le rendez-vous est
fixé à demain soir, à la
salle François-de-Curel à
Jœuf. On peut encore se
procurer des billets (tarif :
10 €) auprès du service
communication de la
mairie de Jœuf,
aujourd’hui de 9 h à 12 h
et de 14 h à 17 h.
L’Autre Canal se fera terre d’accueil pour les punks futuristes de Punish Yourself vendredi soir.
Petite leçon de cyberpunk avec Vincent, le chanteur du groupe.
Les Bretons n’ont pas tous
des chapeaux ronds, ils ont
également le sens du rythme et
des mélodies celtiques. Tri
Yann en est la preuve incontestable. Eux qui ne se cachent
pas d’apprécier la Lorraine se
produiront vendredi à l’espace
Chaudeau de Ludres. Né en
1970, le groupe a commencé
sous le nom des "Tri Yann an
Naoned" (les Trois Jean de
Nantes). Deux ans plus tard,
un membre en plus, le groupe
se rebaptise Tri Yann. De scènes locales en scènes locales,
leur nom devient familier et
maintenant les Jean de Nantes
ont la renommée qu’on leur
connaît. Car, si les années ont
passé, les Bretons sont restés.
Leurs trente années de carrière
et leurs 17 albums le prouvent.
Avec des instruments tels que
la bombarde ou la mandoline,
Tri Yann produit une musique
mêlant rythmes traditionnels
et rock épuré. A l’égal d’Alan
Stivell ou de Dan Ar Braz, le
groupe se fait l’ambassadeur
de la Bretagne à travers le
monde où il partage et diffuse
la culture musicale celte.
Tri Yann en concert
à l’espace Chaudeau
de Ludres, vendredi
27 mars à 20 h 30.
Tarif : 35 €.
JEUNE PUBLIC
D’où vient l’idée de ce
sympathique nom…
« Je ne sais pas… je ne m’en
rappelle plus. Mais c’était le
titre d’un de nos premiers morceaux avant d’être un nom de
scène. On l’a gardé. »
Il sonne un peu sado-masochiste…
« C’est involontaire. Il y a en
effet un côté gothique mais on
n’a jamais été des activistes
sado-masochistes ! »
Qu’est ce que le cyberpunk ?
« C’est un vieux concept littéraire qui a vu le jour dans les
années 80. Au cinéma, il a inspiré Blade Runner par exemple. C’est un mouvement
homme/machine.
Musicalement, cela donne une base
punk sur laquelle on ajoute des
machines. »
Vous faites de la musique
punk mais on vous catégorise vite dans un mouvement Metal. Est-ce pesant ?
« Oui et non. On nous catégorise comme du metal industriel parce qu’on a de grosses
guitares ! »
Quelle est l’idée de votre
dernier album, Pink Panther
Party ?
« C’est inspiré du mouvement afro-américain Black panther party. L’idée de la panthère
rose étant amusante… Mais ça
peut être vu de plusieurs fa-
Hello Mister
Bouldegom !
Punish
Yourself :
« On se voit
plus comme
des
performeurs
que comme
des
musiciens. »
çons. Comme une parodie ou
autre. Par exemple le rose fait
allusion au mouvement prohomosexuel que nous soutenons. »
De quoi parlent vos
textes ?
« C’est un album politisé,
plus noir et plus sombre que ce
qui a été fait. C’est un constat
cynique du monde. Nos textes
ne sont pas à prendre qu’au
premier degré. Nous sommes
moins directs que les Clash ou
les Rage against the machine. »
Sur scène, le fluo est omniprésent. Est-ce pour contrer le côté dur et sombre de
votre musique ?
« Au contraire, c’est pour en
rajouter. Il y a un côté visuel et
théâtral très important. C’est
ROCK
chien. Et enfin, c’est l’âne tirant sa carriole qui succombe à
la piqûre d’un serpent. Même
l’aigle qui tourbillonne au-dessus de sa tête s’envole vers
d’autres cieux. Dans le spectacle Le Bon Berger, de la compagnie Agora Theater, le comédien Kurth Pothen flirte
abondamment avec le loufoque
pour donner vie à ses personnages. A l’aide d’une multitude
de cassettes et d’accessoires, il
entraîne petits et grands dans
un univers bien à lui, où l’humour tient une place de choix.
Jarny : treize à la scène
Le Bon Berger, vendredi
27 mars à 20 h 30
au centre culturel
Pablo-Picasso
d’Homécourt.
Cet univers scénique ferat-il l’objet d’un dvd live ?
« On en fera, mais ça demande énormément de travail.
Et on ne voudrait pas finir
comme Johnny Halliday, à sortir un live tout le temps ! »
Punish Yourself en
concert à l’Autre
canal, vendredi 27 mars
à 21h.Tarifs : 9/12/15€.
Week-end de rires à Fillières
Slatsher se
produira
samedi soir,
parmi les
treize
groupes du
Collectif
musical.
En réunissant les treize groupes du Collectif musical de Jarny
autour d’une même scène, les
animateurs de la structure ne se
sentent pas superstitieux, mais
plutôt fiers. Samedi 28 mars, à
partir de 19 h, les quelque 70
musiciens ayant un pied à terre
au château de Moncel montreront la diversité et l’énergie qui
habitent leurs rangs. No ended,
spectaculaire visuellement et
c’est voulu. On se voit plus
comme des performeurs que
comme des musiciens. »
Pourriez-vous vous produire sur scène sans vos
peintures corporelles ?
« Non, c’est vraiment l’identité visuelle du groupe. La
peinture est venue en 1997
avec le premier album. »
Blues, soul, rock, funk…
Banjo, guitare, mandoline,
basse… Il a connu diverses
influences, différents styles
et tenté diverses recettes
avant de trouver la plus
précieuse : celle de la
sauce Bouldegom. Amateur
de friandises sonores,
Mister Bouldegom
promène sa bonne humeur
au fil de chansons tantôt
sucrées, tantôt acidulées.
Acompagné de Jo Bernuzzi
aux percussions, Mister
Bouldegom propose de
partager une distribution
de « bonbons musicaux »
aux saveurs latines, rock
ou jazz. A consommer sans
modération, samedi
28 mars à 21 h, à la Cigale
à Jœuf.
Mister Bouldegom,
à 21 h à La Cigale,
rue de Franchepré
à Jœuf. Entrée libre.
HUMOUR
Pablo-Picasso : le compte
est bon pour le berger
C’est une histoire racontée
avec des sons, des bruits, de la
musique. Celle d’un berger un
peu malchanceux qui au fil des
jours, va de catastrophe en catastrophe. D’abord, il perd un à
un ses moutons, puis son
10
Faith, Hysteresis, Slatsher,… ils
seront tous de cette "Soirée de
mise en commun", afin de démontrer ce qu’ils savent faire à
leurs copains de Collectif. Les
aficionados de l’extérieur sont
aussi conviés à venir en prendre
plein les oreilles.
Le concert étant doublé d’un
tremplin pour le prochain Plein
Air de Rock, un jury tout spécial
se mêlera à l’assistance. Au
bout de la nuit, ses membres devront décider quels sont les heureux élus qui occuperont la
scène B du festival, le 6 juin
prochain derrière ce même château de Moncel.
Tarifs : 3 € pour les
membres du Collectif
musical, 5 €
pour les extérieurs.
La Bonne Fillières Evénements
du 27 au 29 mars : un week-end
riche avec deux spectacles d’humour déjanté de la compagnie
Ramirez (Rassemblement artistique musical et idiot en région
Est et z’ailleurs, N.D.L.R.) et
toujours l’exposition des peintures de Bernard Hild.
Vendredi 27 mars, à 20 h 30,
Les Z’abricots sont pas sales, un
spectacle musical, enragé et démangeant. Au menu : chansons
et grosses bêtises, avec Bruno
Ramirez au chant et aux sketches, et Benoît Dangien, au
piano et aux chœurs. Bruno Ramirez entraîne le public dans un
univers d’inspiration dadaïste où
s’enchaînent au fil des ambiances musicales des personnages
un brin cinoque. Un moment
d’humour et de dérision dans
une totale liberté, un grain d’absurdité, deux cuillerées de nonsens, un poil de provocation, du
rythme, de la fraîcheur pour
fêter dignement l’arrivée du
printemps.
Dimanche 29, à 16 h, on
remet le couvert avec le seul en
scène de la compagnie Ramirez,
On a marché dans la lune, écrit
et mis en scène par Bruno Ramirez, avec en coécriture et aide à
la mise en scène Sellig,
Guillaume Desanges et Rodrigue
Rouyer. Le comédien est une
bande de cinglés à lui tout seul.
Tour à tour humoriste cajun,
poète moderne, magicien philosophe, serial killer, chanteur de
« Les Z’abricots sont pas sales », un spectacle musical,
enragé et démangeant.
variété du rayon charcuterie, il
entraîne le spectateur dans son
univers de folie douce, délirant
et tonique, teinté d’ironie et
d’une bonne dose d’autodérision au travers de personnages
excentriques et attachants. Sur
la frontière du cabaret et du oneman-show, la parodie a rendezvous avec la dérision dans ce
spectacle festif et chaleureux,
parfois grinçant, mêlant scènes
de comédie et numéros de
music-hall.
La Bonne Fillières
événements, 4, Grandrue, 54 560 à Fillières
(03 82 23 46 29) ou sur
www.myspace.com/labo
nnefillieresevenement
Briey et environs
Jeudi 26 Mars 2009
Ambulances
Briey: Briey ambulances (03
82 46 65 11), LTS Suk (03
82 21 80 00). Mancieulles:
Magi-Targa (03 82 21 23
55). Moutiers: Guillet (03
82 46 12 62).
Hôpital
Centre Hospitalier Maillot:
03 82 47 50 00.
Médecins
Briey, Mancieulles,
Moineville, Moutiers,
Valleroy: régimes général
et minier (08 20 33 20 20),
en cas d'urgence vitale
appeler le 15.
Pharmacies
Briey-Moutiers: Martini 150,
rue de Franchepré à Joeuf
(03 82 22 26 59).
Mancieulles: 03 82 21 07
07 (n° d'urgence).
Soins infirmiers
Briey, Moutiers: régime
général, M. Anelli (03 82 46
10 61 ou 06 07 21 32 35);
Mme Cretual (06 84 37 40
82); Mmes Poutot et Perrin
(03 82 20 52 77, 06 30 36
76 48, 06 20 75 46 59);
tous régimes Mme Maud
Schuler (03 82 33 83 29).
Mancieulles: régime
minier, Mme Pierron (03 82
84 89 57); tous régimes,
Maryline Agogué et Isabelle
Iotti (03 82 33 06 64);
Moutiers: régime minier
(voir Jœuf). MoinevilleValleroy: régime général,
M. Rech (03 82 20 00 55);
régime minier (voir Jarny).
SOCIAL
Hôpital Maillot :
grève et soutien
L’intersyndicale du centre
hospitalier de Briey a déposé
un préavis de grève pour vendredi prochain (RL du 24 mars).
Les syndicats veulent ainsi souligner leurs inquiétudes quant
aux « restructurations à venir »,
aux « problèmes liés aux difficultés budgétaires » et aux « organisations futures qui seront
imposées ». Dans ce cadre, un
rassemblement est annoncé à
partir de 14 h, devant le standard de l’hôpital Maillot.
D’ores et déjà, le député
Jean-Yves Le Déaut, qui avait
reçu une délégation de l’intersyndicale la semaine dernière, a
adressé un courrier à la directrice générale du CHR MetzThionville. Le député souligne
« les problèmes légitimes qui
sont posés par les organisations
syndicales », souhaitant que
Véronique Anatole Touzet
puisse « trouver des solutions
[…] dans un esprit de concertation ». Sont notamment évoquées « une fuite du personnel
médical, ce qui a entraîné la
fermeture de lits, de salles ou
de services », ou encore « les
difficultés que le centre hospitalier a connues ou risque de
connaître dans le domaine de
la chirurgie, du bloc opératoire
où des salles ont été fermées, de
la pneumologie, de la maternité
où l’on observe des départs des
personnels compétents ».
Par ailleurs, les personnels
expriment très clairement leur
ras-le-bol de devoir revenir sur
leurs repos ou congés annuels,
multipliant ainsi les heures
supplémentaires, pour suppléer
les réductions d’effectifs.
Si la population du bassin de
Briey est invitée à soutenir ce
mouvement, l’union locale
CGT d’Homécourt a déjà pris
position. La section appelle elle
aussi à manifester pour la défense de l’hôpital Maillot, mais
plus largement, à protester
contre la loi Hôpital patient
santé territoire (HPST), adoptée le 18 mars dernier à l’Assemblée nationale. L’UL CGT
« dénonce ce plan HPST qui
livre l’accès aux soins à une
culture de rentabilité et de marchandisation de la santé ».
Les membres du Parti communiste du Jarnisy ont également appelé à prendre part à la
manifestation de demain à
14 h, à l’hôpital.
MOINEVILLE
Conseil municipal
Le conseil municipal se réunira en mairie demain à 20 h. A l’ordre du jour : approbation des comptes administratifs et des comptes de gestion 2008 : commune et régie des transports ; affectations de résultats : commune et régie des transports ; vote des 3
taxes ; attribution des subventions aux associations ; vote du
budget primitif 2009 commune ; vote du budget primitif 2009
régie des transports ; plan de relance versement anticipé du
FCTVA-signature d’une convention avec l’état ; demande de subvention au titre de la dotation de solidarité-travaux de réfection de
la voirie rue du Stade ; démission d’un délégué titulaire du Syndicat des communes riveraines de l’Orne et désignation simultanée
d’un délégué titulaire ; vente mini-bus communal et divers.
Assemblée générale
Hatrize : de l’association
Découvertes, à 20 h, en mairie.
Atelier
Lubey : travaux manuels et jeux,
à 13 h 30, salle polyvalente
Saint-Etienne.
Bibliothèque
Briey : de 14 h à 18 h. Hatrize :
de 17 h à 18 h, au premier
étage de la mairie.
Mancieulles : de 16 h à
17 h 30.
Conférence
Briey : Le rôle du notaire, avec le
concours de Me Jannot, à
14 h 30, salle Emile-Gentil.
Exposition
Briey : Nous n’irons plus au bois
de 9 h à 12 h et de 14 h à
17 h 30 à la Galerie Blanche de
La Première Rue, cité Le
Corbusier.
Loisirs
Hatrize : espace de jeu itinérant
de la ludothèque de Jœuf, de
15 h à 17 h 30, salle
Les tarifs journaliers explosent
à Stern et aux Merisiers
Agriculture
Dans le cadre des permanences à l’antenne locale de
la Chambre d’agriculture, 33,
rue René-Dorme à Briey : vendredi 27 mars, Mutualité sociale agricole de 10 h à 12 h.
Pétanque
Le club de pétanque de
Briey rencontrera le club de
Dieulouard pour le premier
tour de la coupe de France, ce
dimanche 29 mars à partir de
14 h 30, sur les terrains de
l’avenue du Roi de Rome.
La très forte hausse des tarifs journaliers des maisons de retraite Stern et des Merisiers fait hurler
les représentants des résidants. Ces derniers refusent de payer la gestion hasardeuse du passé.
es factures vont arriver
dans les prochains jours et
la note risque de mal passer. Décidée le mois dernier,
l’augmentation des tarifs journaliers pour les maisons de retraite Stern et Les Merisiers
prend effet au 1er mars. Elle est
d’environ… 5 €, soit une
hausse de 150 € par mois ou
1 800 € par an. « Et si l’hôpital
ne trouve aucune aide financière, ce sera comme ça pendant 5 ans ! », s’étrangle
Odette Guidarini, présidente du
conseil de vie sociale des deux
établissements. Une instance
non décisionnelle, chargée de
représenter les résidants et leurs
familles.
Selon le scénario le plus noir,
les tarifs augmenteront d’année
en année jusqu’à atteindre 25 €
de plus par jour (750 €/mois ;
9 000 €/an) en 2014 ! « On ne
se soucie pas des résidants, s’ils
vont pouvoir bénéficier d’une
aide sociale », poursuit Odette
Guidarini, qui estime que
« cette hausse excessive remet
totalement en cause le contrat
de séjour signé à l’entrée de la
maison de retraite, contrat dans
lequel il est stipulé qu’un réajustement est possible, mais là,
complètement
c’est
inconsidéré ! »
La colère est d’autant plus
forte parmi les membres du
conseil de vie sociale, qu’ils es-
L
timent avoir été mis devant le
fait accompli bien après cette
prise de décision. « L’arrêté date
du 18 février et on a été avisés
le 6 mars, regrette Bernard
Hénin, le vice-président, et si
on n’était pas intervenus, il n’y
aurait même pas eu de courrier
d’information aux résidants.
Juste la facture à la fin du mois
et l’arrêté fixant les nouveaux
tarifs. »
VALLEROY
Carnet blanc
Samedi 18 avril à 14 h 30 en
mairie aura lieu le mariage de
Tristan Krenc, administrateur,
domicilié 47 rue sur Orne et de
Carine Chiapella, professeur,
demeurant 11 route de Woippy
à Metz.
Au nom du
conseil de vie
sociale des
deux maisons
de retraite,
Odette
Guidarini
et Bernard
Hénin
refusent une
« augmentation
excessive »
des tarifs
journaliers.
« Où va-t-on
mettre les
gens qui ne
pourront plus
payer ? »
Payer
le « gâchis du passé »
Personnes âgées de moins ou
plus de 60 ans, résidants des
ULSD (unités de soins longue
durée) ou des EHPAD (établissements d’hébergement pour
personnes âgées dépendantes) :
nulle n’échappera à la nouvelle
tarification, justifiée selon la direction de Maillot, par « la mise
en place de l’obligation de sincérité des comptes » et « le financement de la construction
du nouveau bâtiment sur le site
de Stern » (lire ci-dessous).
« Ce n’est pas aux résidants de
payer la note pour un emprunt
d’un million d’euros qui n’est
toujours pas trouvé », assènent
les deux représentants qui fustigent le « gâchis » de la gestion
passée, l’appréciation « hasardeuse, avant 2007, du coût de
la nouvelle construction ».
Personne –et surtout pas les
membres du conseil de vie so-
ciale– ne remet en cause la nécessité d’une nouvelle maison
de retraite pour remplacer les
locaux, devenus aujourd’hui indignes, de Stern. « On a même
entendu le mot de "mouroir",
sauf que cela ne doit pas se
faire au détriment des familles.
La direction a dit qu’elle étudiera chaque cas en particulier,
mais où va-t-on mettre les gens
qui ne pourront pas payer ? »
Fermement décidés à faire
entendre leur opposition face
à cette augmentation, les représentants du conseil de vie
sociale ont commencé à rencontrer le directeur délégué
Gabriel Giacometti, ainsi que
le député Christian Eckert et
le vice-président du conseil
général
André
Corzani.
« Nous devrions voir Guy Vattier (le maire de Briey préside
LUBEY
Carême
La clôture de la célébration
pénitentielle sur la période du
Carême aura lieu en l’église
Saint-Etienne de Lubey, le vendredi 27 mars, à 20 h 30, pour
les fidèles des villages de la
Grande paroisse du Christ-auxLiens.
également le conseil d’administration de l’hôpital Maillot,
NDLR) vendredi 27 mars
puisque le CA se réunit ce
jour-là », avance Odette Guidarini. En attendant, un courrier a été adressé à toutes les
familles pour qu’elles expriment, via un coupon-réponse, leur « totale désapprobation ».
Emmanuelle de Rosa.
MANCE
Paroisse
La célébration dominicale
pour les villages de la grande
paroisse du Christ-aux-Liens
aura lieu en l’église Saint-Martin de Mance le dimanche
29 mars, à 9 h 30.
Carnet blanc
Le mariage d’Emmanuel Dolata, employé de banque, et de
Séverine Sitko, comptable, tous
deux domiciliés 18, Grande
Rue, sera célébré le samedi
28 mars, à 16 h 30 en mairie.
« Nous essayons de trouver des solutions »
Gabriel Giacometti, directeur délégué de l’hôpital Maillot, explique pourquoi on en est arrivé là.
abriel Giacometti dit être
« conscient des difficultés
qui reposent sur les résidants et leurs familles », mais le
directeur délégué de l’hôpital
Maillot est l’héritier d’un dossier
« mal parti ». Celui de la construction de la nouvelle maison
de retraite, dont le projet a démarré en octobre 2006 « avant
que le conseil général n’ait
son
accord
de
donné
subvention ». Les travaux ont
été interrompus dès le mois de
décembre suivant, entraînant
des pénalités financières. Quand
le CHR de Metz-Thionville reprend la gestion de Maillot en
mai 2007, « nous avons déposé
un nouveau permis de construire
avec les contraintes du Département ». C’est-à-dire une enveloppe revue à la baisse, qui s’élève toutefois à 11 922 490 €,
dont plus de 80 % doivent être
supportés par emprunt. « La
participation du conseil général
est de 993 614 €, à laquelle s’ajoutent 200 000 € de subvention
de la caisse nationale solidarité
autonomie. »
Alors que le nouveau bâtiment devrait être livré dans le
courant du deuxième semestre
G
2009, Gabriel Giacometti affirme
aussi : « On ne peut pas imaginer une construction neuve sans
impact sur le prix de journée,
mais notre souci, c’est le montant de cette répercussion. »
RL SERVICES
Le Républicain
Lorrain
Briey: 2, place Thiers
(03 82 47 11 20), fax
publicité-voyages (03 82
47 11 33), fax rédaction
(03 82 47 11 35), Internet
([email protected]
n-lorrain.fr).
Bureau ouvert de 8 h 45 à 12
h et de 14 h à 18 h.
La « sincérité
des comptes »
Toujours au registre de la mise
à plat des passifs, le directeur
délégué avance l’obligation de
« sincérité des comptes ». Les
différents budgets ne peuvent
plus être mélangés : il existe
désormais un budget hospitalier
et des budgets annexes qui regroupent les comptes des USLD
et des EHPAD. Or, « les budgets
annexes ne peuvent pas être déficitaires, c’est une obligation. Il
y a donc nécessité à trouver un
équilibre budgétaire. »
Troisième contrainte : « La réhabilitation en 2007 des Merisiers, sans remise à niveau des
prix journaliers. »
« Nous avons interpellé plusieurs fois le président du conseil
général, collectivité compétente
dans la prise en charge des personnes âgées, pour obtenir une aide financière », affirme Gabriel Giacometti, qui ajoute que « des
11
EN BREF
maisons de retraite
Portage du journal,
abonnements
Photo Frédéric LECOCQ
La sirène du dépôt d’explosifs Titanobel à Moutiers, situé RD
613, au lieu-dit bois Saint-Martin, sera déclenchée à différentes
reprises ce matin, à l’initiative du préfet. Le premier essai est
prévu vers 10 h 45. Cela entre dans le cadre de la programmation
annuelle des exercices de sécurité civile organisés par la préfecture de Meurthe-et-Moselle, et fait suite aux enseignements tirés
de l’exercice PPI (plan particulier d’intervention) du 16 septembre 2008. Ce test d’alerte permettra de contrôler la portée de la
sirène, de vérifier qu’elle est entendue sur l’ensemble du périmètre d’application du PPI, et d’améliorer son audibilité.
Les communes concernées sont : Auboué, Moineville, Moutiers et Valleroy.
SOCIÉTÉ
Photo René BYCH
Titanobel : la sirène
retentira ce matin
16
Gabriel Giacometti, directeur délégué de Maillot : « Nous essayons de trouver
des solutions, mais nous ne sommes pas seuls dans cette affaire. »
discussions sont en cours avec
d’autres partenaires, mais sans aucune garantie de résultat ». Pour
réduire un peu l’augmentation du
forfait journalier, « six chambres
supplémentaires » seront ouvertes
dans le nouvel établissement.
MOUTIERS
Les jeunes judokas brillent
En conclusion, « si nous obtenons des moyens supplémentaires, nous reverrons les tarifs ».
Mais en attendant, « nous
avons écrit à tous les résidants
en leur proposant de les rencontrer, au cas par cas. Nous es-
sayons de trouver des solutions,
mais encore une fois, nous ne
sommes pas seuls dans cette affaire et nous espérons être entendus par le président du conseil
général. »
E. de R.
Tous secteurs :
03 87 61 98 68, du lundi
au vendredi de 8 h à 12 h.
Email: [email protected]
Les correspondants
Anoux, Lantéfontaine, Les
Baroches, Lubey, Mance,
Mancieulles: Louis
Landru (03 82 46 35 13).
Avril, Valleroy: Nadine
Fiorina (03 82 20 22 59 ou
06 79 50 39 80). HatrizeMoineville: Henri Radier
(03 82 33 23 64).
Moutiers: Yves Westrich
(03 82 20 96 31).
NOTRE DIFFUSEUR
COUP DE CŒUR
d’adaptation de l’école
primaire.
Moineville : base de loisirs
Solan, de 9 h à 20 h.
Piscine
Briey : de 18 h à 19 h 30.
Réunion
Briey : des présidents de l’Union
sportive briotine, à 20 h, au
club house du football.
Valleroy : des membres du
comité des sports, à 20 h, salle
des fêtes.
Santé
Mance : première séance de
l’atelier du Pac Euréka sur
l’activation cérébrale, organisée
par le CCAS et la Mutualité
sociale agricole, à partir de
14 h, à la Maison pour Tous.
Service
Briey : Cyber Espace de la CCPB,
de 14 h à 18 h au centre LinoVentura.
Moineville : chenil-refuge du
Jolibois (sos animaux), de
14 h 30 à 17 h 30.
Moineville : fourrière de 8 h 30 à
12 h et de 14 h à 17 h.
Les jeunes judokas qui se sont distingués au championnat Ufolep en compagnie
de leurs camarades de club et de leur entraîneur Christian Grandé.
Lors du championnat de Meurthe-et-Moselle Ufolep qui s’est déroulé à Homécourt, les jeunes judokas de Moutiers se sont particulièrement distingués.
En effet, dans leur catégorie respective, Morgane
Varzi, Morgane Guilpain, Axel Richter et Florent
Germain sont montés sur la plus haute marche du
podium. Chez les poussins et mini-poussins, Victor
Horvat et Hugo Benvenutti ont pris la deuxième
place. Des résultats qui font la fierté de leurs parents, du président du club, Jean-Louis Humbert,
des membres de son comité et de l’entraîneur Christian Grandé. Des résultats qui seront à confirmer
lors du gala d’été dimanche prochain à Talange et au
championnat de Lorraine le 1er mai à Petite-Rosselle.
M. Veidmann
Jean-Yves
et son équipe vous accueillent
lundi, mardi et vendredi : 4H-13H/16H-19H30
mercredi et samedi : 4H-19H30
dimanche : 4H-13H
fermé jeudi toute la journée et
dimanche après-midi
12 rue Victor Hugo
54590 Hussigny Godbrange
Tél : 03 82 44 40 36
BOULANGERIE
PATISSERIE
VEIDMANN
HUSSIGNY GODBRANGE
MON DIFFUSEUR DE PRESSE ET MOI
FRANCE JOURNAL
MON RENDEZ-VOUS AU QUOTIDIEN
Jœuf et environs
Jeudi 26 Mars 2009
Chaque jeudi, notre rédaction ouvre ses colonnes aux
associations joviciennes et homécourtoises afin de mieux
faire connaître leurs activités, mais aussi de mettre en
lumière l’immense travail accompli par les bénévoles. Il
s’agit donc, dans un autre cadre que celui plus
conventionnel des assemblées générales (dont nous
continuons à publier les comptes rendus bien entendu),
d’apporter un regard neuf, parfois décalé et original, sur
tous les aspects de la vie associative locale.
Cette rubrique hebdomadaire est également l’occasion, à
travers de petits échos, d’annoncer des manifestations, de
relater des événements qui auront émaillé le parcours de
telle ou telle structure (arrivée de nouveaux membres,
changement au comité, création d’un site Internet ou de
nouvelles activités, anniversaires…). Dans cette optique,
les présidents, vice-présidents et autres secrétaires
d’associations peuvent prendre contact avec l’agence de
Briey au 03 82 47 11 20 ou par courriel à
[email protected]
"Ensemble pour l’école de Gobi"
sur tous les fronts
L’association batilloise « Ensemble pour l’école de Gobi »
œuvre à tous les niveaux afin de récolter des fonds pour
l’école africaine du même nom. Le dernier loto et le
repas ont remporté un grand succès, mais l’association
n’en reste pas là. Sa présidente, Isabelle Ouedraogo, s’est
rendue à l’école primaire Jules-Ferry, dans le cadre de la
classe d’eau. Elle a expliqué aux enfants que l’eau en
Afrique ne coule pas du robinet. Rappelons que
l’association a fait creuser un puits aux abords de l’école.
Une nouvelle saison
pour les Amis du Pré
Les Amis du Pré d’Auboué débutent leurs activités. Le
dimanche 26 avril, de 6 h à 18 h, l’association organise un
vide-greniers et une brocante sur le « Pré du pendu » au
Tunnel. Des animations qui marquent l’entrée dans la
saison de l’association qui organise aussi des concours de
pétanque en été ainsi que la foulée aubouésienne. En
hiver, les bénévoles n’entrent pas en hibernation. Ils
ouvrent chaque jour leur local aux aficionados des cartes
qui peuvent venir "y taper le carton".
Inscriptions pour le vide-greniers : 03 82 22 49 05,
03 82 33 99 02 ou 03 82 22 84 89.
A LA DÉCOUVERTE DU…
« Accompagner les jeunes
le plus loin possible »
L
La jeunesse est fort bien représentée au club et se montre particulièrement performante. Julien
Muller a 12 ans. Le foot, les
sports collectifs, il a bien essayé,
mais sans grande conviction.
C’est au Billard-club, il y a deux
ans, qu’il a trouvé une discipline
propice à son épanouissement,
La pratique du billard nécessite une grande concentration.
Soins infirmiers
Auboué : Mme Sommer
(03 82 22 45 62 et
03 82 22 24 92), M. Anelli
(06 07 21 32 35),
Mme Crétual
(06 84 37 40 82), Mme Maud
Schuler (03 82 33 83 29).
Homécourt : Mme Tornambé
(03 82 22 23 87), Mme Mele
(03 82 22 24 48),
Mme Villano
(03 82 22 22 87). Jœuf :
Mlle Pierson
(03 82 22 40 64), Mme Ercole
(03 82 46 76 22),
Mme Lafargue
(03 82 22 25 44).
Médecins
Auboué, Homécourt, Jœuf,
Moutiers : régime général :
Médigarde (0 820 33 20 20) ;
régime minier :
03 82 22 11 30.
Pharmacie
Tous secteurs : Martini 150,
rue de Franchepré à Joeuf (03
82 22 26 59).
CULTURE
Les friandises musicales
de Mister Bouldegom
Les sonorités
jazzy, rock ou
latines de
Mister
Bouldegom
sont à
découvrir
samedi soir
au bar
La Cigale.
Par une froide nuit des seventies naquit Mister Bouldegom… Il découvrit peu à peu le blues, la soul, le rock, le funk… Commença à
tâter du banjo, puis de la guitare, de la mandoline, de la basse… Il traversa différentes influences, différents styles, tenta diverses recettes…
Avant de trouver la plus précieuse : celle de la sauce Bouldegom.
Amateur de friandises sonores, Mister Bouldegom promène sa
bonne humeur au fil de chansons tantôt sucrées, tantôt acidulées. Accompagné de Jo Bernuzzi aux percussions, Mister Bouldegom vous
propose de partager cette distribution de "bonbons musicaux" aux saveurs latines, rock ou jazz. A consommer, bien sûr, sans modération.
Mister Bouldegom, samedi 28 mars à 21 h au bar
La Cigale à Jœuf. Entrée libre.
EN BREF
Cours de langue arabe
La MJC ouvre une section de langue arabe en direction des
adultes et du jeune public à partir de 11 ans. Ces cours se dérouleront les lundis de 18 h 15 à 19 h 45 et débuteront le lundi
6 avril à la MJC. Une réunion d’information se tiendra lundi
23 mars à 18 h 15 dans les locaux de la MJC.
Renseignements au 03 82 22 24 96.
Exposition
Auboué : sur l’Afrique, salle
des fêtes James-Galli de 9 h
à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.
Homécourt : "Peintures" de
Véronique Filipetto de 9 h à
17 h, au Centre Culturel
Pablo Picasso.
Julien Muller, 12 ans, une graine de champion.
avant de se lancer l’année dernière dans la compétition. Avec
ses coéquipiers Florent Beaucourt et Franck Polewzyck, il
s’entraîne deux fois par semaine.
Une assiduité qui leur a permis,
en décembre dernier, de réussir
avec succès les épreuves du diplôme fédéral d’aptitude et d’obtenir le Billard d’or, une compétition avec des figures imposées.
« On peut commencer cette discipline dès 6 ans, indique Alain
Hainin, président du club depuis
un an. C’est un sport vraiment
accessible à tous. » Un sport qui
gagnerait d’ailleurs à être plus
connu et donc, pratiqué davantage.
A la mi-septembre, le club organise le Grand-Prix de la ville
d’Homécourt. Cinq clubs du secteur sont conviés à cette compétition dont l’objectif est aussi de
faire découvrir et partager cette
passion commune. Le club met
également l’accent sur la formation des jeunes. « Notre objectif
est de les amener le plus loin possible. » Pour cela, un partenariat
a été bâti avec les écoles d’Homécourt. Tous les jeudis aprèsmidi, par groupes de huit, les en-
fants viennent découvrir les différents aspects de la discipline
avec l’un des membres du club,
Henri Pinchi. Et qui sait ? Un
futur champion se trouve peutêtre parmi eux…
Billard-club d’Homécourt :
tél. 03 82 22 97 88.
En quelques mots…
• Nombre d’adhérents : 20. Le joueur le plus âgé à 85 ans,
le plus jeune en a 12. Comme quoi, la discipline s’adresse à
tous…
• Quand y aller ? : les personnes intéressées par la pratique du billard peuvent se rendre dans les locaux du club au
bâtiment Jean-Jaurès les mercredis et samedis de 14 h à 16 h,
et les dimanches de 10 h à 12 h.
• Jeunes pousses prometteuses : on l’a vu, le club cherche à sensibiliser les jeunes dès l’école primaire. Et il semblerait que cette technique porte ses fruits ! Julien Muller a découvert la discipline à l’école, lors des séances de découverte
proposées par le club.
AUBOUÉ
Les Aubouésielles : quand l’art
s’expose dans la rue
Les artistes locaux vont prendre leurs quartiers… dans la rue. Du 2 au 6 juin, ils exposeront les créations
qu’ils ont élaborées avec les élèves de l’école Romain-Rolland place De-Gaulle. Des œuvres qui iront ensuite
rejoindre les berges de l’Orne.
’est une première à Auboué. Cet été, du 2 au
6 juin, la ville accueillera
une manifestation culturelle et
artistique baptisée "Les Aubouésielles". Il s’agit de la rencontre entre des artistes locaux
et les élèves des classes de CP
et de CE1 de l’école RomainRolland. Ensemble, ils vont travailler sur un projet ambitieux :
la réalisation de cinq créations
par an sur une période de cinq
ans, soit 25 réalisations en
tout. Ils présenteront le fruit de
cette collaboration place DeGaulle à Auboué, à l’occasion
de l’inauguration de ce projet
artistique.
C’est Christine Ceccato, artiste locale, qui coordonne ce
projet de grande envergure
placé sous le signe de l’eau, de
l’harmonie avec la nature et
des différentes formes de vie
sur la planète. Elle sera accompagnée dans sa démarche de
trois autres artistes : Louis
Theobald, Valérie Testu, Sylvain Goghely, ainsi que par des
élèves de l’école de Jaumont,
C
en partenariat avec la MJC
d’Auboué, la mairie et le personnel communal ainsi que la
CCPO.
"Les Aubouésielles" se présentent donc comme une manière originale de découvrir la
façon de travailler des artistes
qui ouvriront ainsi leur univers
aux passants. C’est aussi une
belle façon de sensibiliser la
population à l’art et l’esthétisme et d’échanger sur des savoir-faire. Les enfants quant à
eux, seront invités à suivre l’évolution de ces créations au fil
du temps.
Auboué : Bibliothèque MJC de
9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.
Gym d’entretien de 9 h 30 à
10 h 30, Fac de 19 h 30 à
20 h 30 et body-push de
20 h 30 à 21 h 30, salle des
sports. Gym d’entretien de
9 h 30 à 20 h 30. Gym relax
à 20 h 30, salle MauricePichon (devant).
Jœuf : Ludothèque Petit Prince
de 9 h à 12 h et de 15 h à
18 h 30. Médiathèque de
16 h à 18 h. Piscine de 16 h
à 20 h. Sauna femmes de
14 h à 20 h.
Permanences
Homécourt : Cercle des
anciens, à 14 h au foyer
Marcel-Cachin. CGT
(consommation logement),
de 14 h à 17 h au groupe
Jean-Jaurès. CSF Jœuf et
environs (confédération
syndicale des familles,
section défense du
consommateur), de 14 h à
15 h, au local, bâtiment
Jean-Jaurès, 66 rue Pasteur
(sur RV au 03 82 33 87 71).
Jœuf : Adapah Nord 54, de
8 h 30 à 12 h et de 13 h à
17 h, bâtiment Homegal,
zone industrielle de
Franchepré. Assistante
sociale, de 9 h à 11 h au
centre médico-social.
Association nationale de
défense des droits des
locataires et propriétaires, 24
rue de l’Abattoir
(uniquement sur RV au
03 82 21 75 01 ou
06 07 88 25 63). CCAS, de
9 h 30 à 11 h 30 et de
13 h 30 à 15 h en mairie.
Service de médiation
familiale, avec la présence
de Laurence Corzani, de
14 h à 17 h, en mairie.
Réunion
Homécourt : du comité
syndical du Syndicat
intercommunal
d’assainissement Orne-Aval
(SIAOA), à 18 h au siège 9,
rue Jeanne d’Arc.
Solidarité
Auboué : vestiaire social de la
Croix Rouge, de 14 h à
17 h, rue du 11 Novembre
(place du marché).
Homécourt : vestiaire Ami
Vesti, de 14 h à 17 h dans
les sous-sols de Ville
Plurielle.
Jœuf : ouverture du vestiaire
social de l’association de
défense des droits des
locataires et propriétaires
résidants humanitaire
entraide et action sociale, de
14 h à 17 h 30 au 24, rue de
l’Abattoir. Association Le
soleil couchant (aide aux
malades d’Alzheimer et à
leurs familles) de 14 h à
17 h, salle Michel-Wale.
Carnet rose
Les élèves de l'école Romain-Rolland ont déjà mis la main
à la pâte en vue de la préparation des Aubouésielles.
espace de repos dans lequel
chacun trouvera un centre
d’intérêt propice à éveiller sa
curiosité.
Les écoliers se sont d’ores et
déjà lancés dans la construc-
tion d’un mandala géant. Par la
suite, les œuvres réalisées par
les artistes pourront être exposées à la salle des fêtes JamesGalli à Auboué, au centre culturel
Pablo-Picasso
à
Homécourt, ainsi qu’à la médiathèque à Jœuf. Afin d’inscrire cette opération dans le
patrimoine local, les sculptures
réalisées resteront propriété de
la ville d’Auboué.
Eloïse est née le 4 mars à
Metz. Johan Banaszak, son
papa, et Sophie Longhi, sa
maman, sont très heureux d’accueillir Eloïse dans son nouveau
nid douillet, sis au 36 b rue de
la Mine dans la commune.
Meilleurs vœux de prospérité
à Eloïse et félicitations à ses parents.
RL SERVICES
Portage du journal,
abonnements
BATILLY
Les élus se penchent sur les comptes
Lors du dernier conseil municipal, les élus se sont penchés
sur les comptes de la commune :
Les comptes administratifs et
de gestion ont été entérinés et
les budgets 2009 votés. Pour le
lotissement devant Ponty, le
compte administratif s’équilibre
en dépenses de fonctionnement
à 482 764, 06 € avec des recettes
à 1 049 533, 28 € et un résultat
de clôture à 566 769,22 €. Celuici provient de la vente de terrains.
En investissement, les dépenses ont été de 778 908,61 € et
les recettes de 446 144,55 €,
avec un déficit de 332 764,06 €.
L’excédent de fonctionnement et
Auboué : opération "jobs
d’été" par le kiosque
information jeunesse, de 9 h
à 12 h et de 14 h à 18 h, à
la MJC.
MONTOIS
Un projet qui s’inscrit
dans la durée
L’objectif est de valoriser les
enfants dans une action visible
de tous, mais aussi de créer un
lien intergénérationnel entre
les jeunes et leurs aînés. Ces
créations viendront ensuite
agrémenter les berges de
l’Orne. De quoi proposer aux
promeneurs une halte artistique en parfaite harmonie
avec l’environnement et un
Jobs d’été
Loisirs
Jeunes compétiteurs
loin d’être au tapis
La pétanque FSGT va débuter ses concours le samedi
4 avril, à 14 h 30, avec un championnat triplettes sur le
boulodrome Pierre-Nykolak, au complexe sportif
aubouésien Louis-Devoti.
D’autres suivront, toujours à la même heure, dont un le
vendredi 8 mai. Le 24 mai, se déroulera la finale
triplettes, à partir de 9 h du matin exceptionnellement.
Des concours en doublettes les samedi 20 juin, 22 août et
dimanche 27 septembre seront organisés. Les dates des
challenges aussi, sont à retenir : celui de Salah-Saber, le
dimanche 12 juillet, celui de la ville, le 9 août, et celui de
Pierre-Nykolak, le 6 septembre.
Auboué : LTS Suk
(03 82 21 80 00).
Homécourt : Guner
(03 82 22 68 59). Jœuf :
Kuhn (03 82 47 57 87).
Auboué : Raconte tapis, de
9 h 30 à 10 h 30 et de 14 h
à 16 h, à la MJC.
quons le billard français », précise Alphonse Sinigaglia, trésorier de l’association. Rien à voir
avec son homologue américain
ou encore le snooker. Au billard
français, chaque joueur se voit
attribuer une bille. En la poussant avec sa queue, il doit parvenir à la faire entrer en contact
avec les deux autres. Le joueur
marque alors un point et peut
continuer à jouer. Simple, direzvous… mais pas si évident dans
la pratique. « Le billard exige une
concentration permanente et une
certaine maîtrise de soi », indique Alphonse Sinigaglia.
La pétanque FSGT se lance
dans les concours
Ambulances
Conte
L’association a déjà de longues années d’existence derrière elle, mais n’en demeure pas moins active. Au
Billard-club d’Homécourt, la passion du jeu se partage volontiers. La preuve : de jeunes compétiteurs
constituent déjà une relève particulièrement prometteuse.
’aventure du Billard-club d’Homécourt a commencé en
1934. C’était l’époque des
parties de billard dans les bistrots
enfumés pleins à craquer, où l’on
s’initiait à ce jeu dans le brouhaha ambiant. C’est d’abord
dans ces lieux plein de vie d’Homécourt que l’association voit le
jour. Au café de la Poste dans un
premier temps, puis au café de la
Lorraine. Et puis il a fallu trouver
un autre endroit pour ces passionnés. En 1976, le club prend
ses quartiers dans le bâtiment
Jean-Jaurès. Avec un billard en
tout et pour tout. Petit à petit, le
club étoffe son matériel. Aujourd’hui, quatre billards de 2, 80
mètres et deux billards de 3, 10
mètres trônent au milieu de la
pièce que ces passionnés occupent.
Ici, au rez-de-chaussée du bâtiment, dans la douce chaleur accentuée par les tables chauffées
afin d’améliorer le roulement des
billes, on joue. Mais pas à n’importe quel billard. « Nous prati-
12
billard-club d’homécourt
Photos Frédéric LECOCQ
ECHOS D’ASSO'
Vitrine hebdo
16
le déficit d’investissement sont
reportés au compte primitif
à
s’équilibre
2009,
qui
2 411 056,24 € en dépenses et
en recettes. Le compte administratif assainissement s’équilibre
en dépenses d’investissement à
758 248, 66 € avec des recettes
à 469 799,69 € pour un résultat
de clôture à 288 448,97 €. En
exploitation, les dépenses ont
été de 78 556,24 € et les recettes de 286 452,30 €.
Les budgets
Les résultats sont affectés au
budget assainissement supplémentaire 2009, qui s’équilibre
en dépenses et recettes à
1 128 012 €. Une subvention de
19 602 € sera versée au budget
assainissement au titre des eaux
pluviales. Le maire, Robert
Defer, se montre optimiste :
« L’assainissement devrait être
complètement terminé à la fin
de l’année sur tout le village. »
Le compte administratif commune 2008 présente des dépen-
ses
d’investissement
à
534 744,18 € pour des recettes à
958 125,81 €. Le budget primitif
commune 2009 s’équilibre à
3 163 468 €.
Pas d’augmentation des taxes
• Les élus batillois ont décidé de laisser
les 4 taxes au même taux pour l’année
2009. La taxe d’habitation reste à 7,03 %
avec un produit attendu de 83 165 €,
celle du foncier bâti à 8,50 %, pour un
produit de 367 200 €, celle du non bâti à
30,72 % pour un produit de 5 038 €.
Quant à la taxe professionnelle qui est à
13,51 %, elle rapporte à la commune
658 477 €.
• 811 330,47 € : c’est l’excédent de clôture
du compte administratif commune batillois
2008, qui sera intégralement reporté en investissement, au budget 2009. De nombreux projets
assez lourds vont voir le jour dans la commune.
Cette bonne gestion contribuera à les réaliser.
Tous secteurs :
03 87 61 98 68, du lundi au
vendredi de 8 h à 12 h.
Email: [email protected]
Correspondants
Alain Aissaoui: 06 80 55 48
45 (Homécourt).
Jacqueline Silvestrin: 03
82 33 50 98 ou 06 89 94 15
36 (Auboué, Batilly
Jouaville et Saint-Ail). JeanYves Prat: 03 82 45 16 33
ou 06 86 92 57 78 (Jœuf et
Montois-la-Montagne).
Correspondant
sportif
Roger Ricco: 03 82 22 76 79
ou 06 66 33 12 99 (Football
de Jœuf, Club de Handball
Homécourt, Basket
Auboué).
De Jarny au Rupt de Mad
Jeudi 26 Mars 2009
Les pirates débarquent
pour les vacances d’avril
Pour les vacances d’avril, le centre de loisirs de Conflans-enJarnisy va se transformer en une véritable île aux pirates. Il sera
ouvert du lundi 6 au vendredi 10 avril, et du mardi 14 au vendredi 17 avril. Il s’adresse aux enfants habitant le territoire de
la communauté de communes du Jarnisy, âgés de 4 à 12 ans.
Les petits vacanciers seront accueillis de 9 h à midi, et de 14 h
à 17 h, le repas de midi n’étant pas assuré.
Côté animations, une grande chasse au trésor avec costumes fabriqués sur place, ainsi que plein d’autres surprises
sont d’ores et déjà programmées.
Pour des raisons d’organisation, les inscriptions sont prises
pour une semaine complète. A noter enfin que les familles intéressées peuvent bénéficier d’aides financières de la Caisse
d’allocations familiales, de leur comité d’entreprise ou encore
de leur employeur (se munir des notifications).
Attention, le nombre de places disponibles est limité.
Renseignements et inscriptions en mairie, du
lundi au vendredi, de 9 h à midi et de 15 h à
17 h 30.Tél. 03 82 33 06 46.
Ambulances
Jarny : taxi-ambulances Noël
(03 82 33 05 50) ; Jarny-intersecours (03 82 33 61 00).
Waville : ambulances Boyer
(03 83 81 80 68).
Infirmiers
Jarny : régime minier,
(06 78 43 72 04) ; tous
régimes : Cabinet SighèleGoffez-Muller
(06 09 83 53 10) ;
Mlle Maigret et Mme Richard
(03 82 33 67 81) ;
Mme Kervella
(03 82 33 31 79) ;
Mme Pawlyk
(06 80 48 13 94) ;
MM. Agnoletti/Chéry
(06 73 03 87 25 et
06 99 39 85 48).
Mars-la-Tour : Cabinet
Guillouet-Terrillon-Fita
(03 82 33 92 85).
Onville : Hervé Massart
(03 83 81 86 10 ou
06 73 68 86 23).
Médecin
Jarnisy-Mars-la-TourChambley : régime général et
minier, de 20h à 8h
(Médigarde 0 820 33 20 20),
en cas d’urgence vitale
appeler le 15.
Pharmacie
Jarnisy-Mars-la-TourChambley : à partir de 20h
s’adresser au commissariat de
police (03 82 47 14 30) ou en
gendarmerie de Jarny
(03 82 33 03 96) ou en
gendarmerie de Mars-la-Tour
(03 82 33 92 44).
Soins à domicile
Jarny : espace Gilbert-Schwartz
(03 82 20 19 19).
VIE SCOLAIRE
Au menu des cantines
Restauration scolaire
ASSOCIATIONS
amc
Les rangs des anciens
combattants s’éclaircissent
Pouvez-vous nous rappeler
les fondements de votre association ?
« L’association des mutilés
combattants et victimes de
guerre (AMC) est née en
octobre 1916. Elle a été reconnue
officiellement par le ministère
des Pensions le 21 avril 1921. A
l’époque, elle comptait près de
1 000 adhérents.
A l’origine, sa mission était de
récolter des fonds, des vêtements, des pansements, de la
nourriture pour les familles les
plus démunies, victimes des horreurs du conflit de 14-18. Ces actions concernaient principalement les veuves, les orphelins et
les blessés de guerre. A partir de
1928, le ministère des Pensions a
créé un catalogue spécifique de
dispositions réglementaires sur la
santé. Il demeure de nos jours le
recueil de base de toute législation en matière de sécurité sociale militaire. D’autres associations naissent à partir de cette
date pour devenir ce qu’on appelle aujourd’hui l’Aide sociale.
Le territoire national compte plus
de 500 institutions. »
Dans le Jarnisy comme
ailleurs, les associations patriotiques souffrent d’une diminution des effectifs, quelles
en seront les conséquences ?
L’assemblée
générale des
mutilés
combattants
et victimes de
guerre a mis
l’accent sur
la survie
d’une
association
confrontée à
la diminution
des effectifs.
« Effectivement, beaucoup
d’associations sont dans ce cas.
Elles sont même menacées de
dissolution voire d’extinction
faute d’effectifs suffisants ou de
responsables pour leur gestion.
Un audit est en cours concernant le rattachement ou la fusion
de certaines sections proches
dans l’esprit les unes des autres.
LOISIRS
A plus ou moins longue
échéance, la section du Jarnisy
sera touchée par ce problème
d’effectif, désormais nous sommes passés sous le seuil des 100
adhérents. »
Aujourd’hui, vos principales
actions concernent surtout la
culture du souvenir…
« Nous avons effectué 61 sor-
gaule jarnysienne
Les truites enfin à la merci
Lycée Jean-Zay
Midi : charcuterie ou salade verte, filet de hoki au fenouil ou
paupiette de merlu sauce hollandaise, fromage ou yaourt nature, mousse au citron ou chocolat ou crème dessert ou fruit.
Soir : tomate au maïs, émincé de volaille, brocolis, fromage
ou yaourt nature, yaourt aromatisé ou fruit.
Garderies périscolaires d’Onville et Waville
Pâté breton, colin sauce safranée, julienne de légumes,
yaourt aromatisé, poire.
DONCOURT-LÈS-CONFLANS
Repas dansant
L’association Danse doncourtoise organise un repas dansant sur
le thème de l’Espagne, le samedi 28 mars, à la Maison du temps
libre. Dès 20 h, l’animation sera assurée par l’orchestre de Beppy
Zavatierro. Le tarif proposé est de 20 € par personne hors boissons, l’apéritif étant offert.
Une réunion du conseil municipal est programmée le vendredi
27 mars, à 20 h 30, en mairie. Les budgets primitifs 2009 sont à
l’ordre du jour, ainsi que divers autres points.
INTERCOMMUNALITÉ
Les délégués du Syndicat intercommunal d’assainissement du
Jarnisy se réuniront le vendredi 27 mars, à 18 h 30, au centre de
traitement biologique des eaux usées. A l’ordre du jour de la
séance figurent :
le taux de la contribution eaux pluviales 2009 (part investissement) ; le compte administratif du budget principal 2008 ; l’approbation du compte de gestion 2008 ; l’affectation des résultats ;
le budget primitif du budget principal de l’exercice 2009 ; le
compte administratif du budget annexe 2008 ; l’approbation du
compte de gestion du budget annexe 2008 ; l’affectation des résultats ; le budget primitif du budget annexe de l’exercice 2009 ;
le compte administratif du budget du service public d’assainissement non collectif (Spanc) 2008 ; l’affectation des résultats ; le
budget primitif du Spanc pour l’exercice 2009.
Les élus se prononceront également sur : le mode de gestion du
syndicat ; une convention pour autorisation de passage en terrain
privé ; le marché 2008 d’entretien des réseaux d’assainissement
(avenant n°2) ; la majoration des tarifs du marché de travaux sur
les réseaux et ouvrages ; le statut de l’élu ; le centre aquatique
intercommunal (exonération des eaux de vidange des bassins).
Salade verte ou crudités, palette à la diable ou grillade de
porc charcutière, purée, mousse ou flan, biscuit.
Les élus convoqués
ONVILLE
Echos du foot
Le livreur s’est fait attendre, mais les pêcheurs, on le sait, sont les rois de la patience.
Annulé le 11 mars pour cause
de conditions climatiques peu
propices, l’alevinage de printemps
a eu sa revanche. Quelque 300 kg
de truites arc-en-ciel ont été déversés dans l’Yron par les responsables de la Gaule jarnysienne :
250 kg de sujets de 300 g environ
et 50 kg de poissons d’un poids
respectable (1 kg).
En fin d’après midi, plus de 40
pêcheurs ont attendu avec impatience le livreur en provenance
d’une société d’Abreschviller pour
procéder à cet alevinage. Le président Aimé Lambert, les gardes pêches et les jeunes de l’atelier
pêche-nature de Denis Munier et
Yannick Pfister, étaient notamment sur le pont. Les précieux
poissons ont rejoint la rivière en
plusieurs points stratégiques
comme au "vieux moulin" de
Labry, en amont de la MJC à
Conflans, à Boncourt, Jeandelize,
derrière le commissariat et au Bois
de sapins.
Le week-end dernier, en match de championnat, les footballeurs d’Onville se sont inclinés face à leurs homologues du stade
Homécourtois (2-5). Le FCVRM a quant à lui été battu par
Puxieux B (4-6).
Onville est actuellement 4e de la poule A derrière Homécourt
Loisirs (1er), stade Homécourtois, Homécourt et devant OC Homécourt, ES Homécourt et AS Batilly. L’équipe FCVRM est actuellement à la 7e place de la poule C derrière Ville-sur-Yron
(1er), Etain Rouvres, Xonville, Puxieux B, Droitaumont et Lubey.
Ce samedi 28 mars, le FCVRM recevra Droitaumont en match
de rattrapage.
PUXIEUX
Bibliothèques
Conflans-en-Jarnisy : de 16 h à
18 h.
Jarny : Elsa-Triolet de 14 à 18 h.
SNCF de 14 h à 17 h 30.
Expositions
Jarny : peintures de Cécile
Barthélémy, dans le hall de
l’espace Gérard-Philipe.
Vigneulles-lès-Hattonchâtel :
Printemps de l’art ( peintures
et sculptures), de 10 h à midi
et de 14 à 17 h, en mairie.
Loisirs
Jarny : MJC : Couture à 14 h.
Dentelle aux fuseaux à 14 h.
Peinture mixte à 9 h et à 14 h.
Bridge à 20 h 30.
Heures d’amitié à partir de 14 h,
à la salle paroissiale, avenue
Wilson.
Thé dansant de l’Arpa, de
14 h 30 à 18 h 30, au centre
Jules-Romains.
Labry : MJC : chorale à 20 h 30.
Union Saint-Nicolas (tricot,
crochet, couture…) à 14 h.
Ville-sur-Yron : step de 8 h 30
à 9 h 30, salle René-Bertin.
Permanences
Jarny : Caisse d’allocations
familiales : de 9 h 30 à
11 h 45 et de 13 h 30 à
16 h 30, à l’espace GilbertSchwartz.
Centre médico-psychopédagogique : de 10 h à 18 h,
sur rendez-vous, 14, rue
Anatole-France à Jarny-gare
(03 82 33 57 27).
Société de Secours minière : de
8 h 30 à 10 h, au dispensaire
de la rue du Point-du-Jour
(06 07 79 41 37).
Union sportive du Jarnisy : de
8 h à midi au centre JulesRomains.
LE NOMBRE
La satisfaction est de mise
du côté de la municipalité
conflanaise. Organisée mardi
en fin d’après-midi par la
Mutualité française, en
collaboration avec l’Adeca
54 (association de dépistage
des cancers), la séance
d’information sur le cancer
colorectal a trouvé un écho
favorable. Au total, 65
personnes ont fait le
déplacement au centre
culturel Jean-Vilar pour en
savoir plus sur cette
maladie, survenant
principalement chez les plus
de 50 ans, et responsable
d’environ 17 000 décès
annuels. Fréquent et grave,
ce cancer n’en demeure pas
moins curable à un stade
précoce. D’où l’intérêt du
dépistage et des campagnes
de sensibilisation.
NÉCROLOGIE
Mlle Mireille
Martin
Jarny. — Nous avons appris
le décès de Mlle Mireille Martin, survenu mardi à Nancy, à
l’âge de 79 ans. Née le 7 février
1930 à Etain, elle avait débuté
sa carrière d’institutrice à la
Doctrine nancéienne. Elle avait
ensuite enseigné en Grèce, à
Sens et à Paris, avant de terminer à l’école Saint-Dominique
de Nancy. Passionnée de musique, Mireille Martin avait
longtemps œuvré pour les Petits chanteurs de Sainte-Jeanne
d’Arc auprès de Jean Bouillet.
Très active, elle avait également œuvré au sein de nombreuses associations caritatives.
La défunte repose à la maison hospitalière Saint-Charles
de Nancy. Ses obsèques seront
célébrées le samedi 28 mars, à
9 h 30, dans la chapelle de l’établissement. L’inhumation au
cimetière de Jarny, dans la sépulture familiale, suivra.
Nos condoléances à la
famille.
LABRY
Collecte
des végétaux
La collecte des végétaux débutera le 6 avril. Elle se poursuivra ensuite tous les lundis
jusqu’au 9 novembre.
JEANDELIZE
Coupures
de courant
Des travaux d’adaptation
aux charges, effectués par EDF,
nécessiteront une interruption
de fourniture d’électricité,
route de Thumeréville. Elle
aura lieu le jeudi 30 avril, entre
13 h 30 et 15 h 30. Le courant
sera rétabli sans préavis.
WAVILLE
Basket
Avis aux basketteurs locaux.
Dimanche 29 mars, l’heure de
leur départ pour Fléville est
fixée à 12 h 30.
OZERAILLES
Education musicale pour les scolaires
Conseil municipal
Le conseil municipal se réunira ce vendredi 27 mars, à 20 h 30,
en mairie. Les élus feront le plein de données chiffrées puisque
les budgets primitifs 2009 de la commune et de l’assainissement,
les prévisions de travaux 2009 et divers autres points seront à
l’ordre du jour de la séance.
RL SERVICES
Réunions
Bruville : Conseil municipal, à
20 h 30, en mairie.
Jarny : Syndicat des communes
riveraines de l’Orne, à 18 h, à
l’espace Gilbert-Schwartz.
Conseil communautaire, à 20 h,
à l’espace Gilbert-Schwartz.
Onville : syndicat
intercommunal scolaire du Val
de Mad, à 20 h 30, en mairie.
Le Républicain Lorrain
Jarny : rédaction, publicité, RL
voyages : 49, avenue Patton, tél.
03 82 33 58 82 ; fax
03 82 33 52 34.
E-mail :
[email protected]
Bureaux ouverts de 8 h 45 à 12 h,
et de 14 à 18 h.
Sports
Conflans : gymnase club :
musculation et cardio-training
à 18 h. Aérobic et FAC à
19 h 30.
Marche avec l’ACMC : départ à
14 h devant la maison de la
culture.
Jarny : Randonnée pédestre de
l’USJ : RV à 13 h 45 devant le
centre Jules-Romains.
Gymnastique d’entretien adultes
de l’USJ de 20 h 30 à 22 h,
salle Maurice-Baquet.
MJC : Yoga à 17 h. FAC à 19 h.
Body-sculpt à 20 h.
Musculation : de 9 h à 11 h 30,
et de 14 h à 21 h 30, au
Vieux Colombier de Moncel.
sonnes dont 43 membres, ainsi
que le président de l’Union départementale 54, Richard Bailly,
et de nombreux présidents de
différentes sections. Cette année,
nous poursuivrons nos actions
avec la même passion pour rester
fidèles au souvenir de ceux qui
nous ont quittés, et qui ont fait
don de leur vie à la France. »
Les délégués du SIAJ
à l’heure des choix
Collège Louis-Aragon
SAINT-JULIEN-LÈS-GORZE
ties dont 40 concernaient les cérémonies patriotiques. Pour les
21 autres, ils s’agissaient malheureusement d’obsèques d’anciens camarades combattants. A
ce titre, je tiens à remercier nos
deux porte-drapeaux, MM. Wagner et Peltier pour les présences
et leur dévouement. Notre assemblée générale a réuni 95 per-
13
65
La diminution des effectifs risque, à plus ou moins long terme, de toucher une section jarnysienne toujours
très fidèle au souvenir. Président de l’association des mutilés combattants et victimes de guerre, Jean-Marie
Grandjean fait part de son inquiétude.
Salade verte, spaghettis à la bolognaise, fromage, compote
de pommes.
Inscriptions : Alain Poirot au 03 82 20 78 28 ou Patrick
Laurent au 03 82 20 11 81 (répondeur).
16
Portage du journal,
abonnements
Tous secteurs : 03 87 61 98 68.
Pendant la
prise de la
photo, les
enfants ont
entonné l'une
des chansons
de leur
répertoire.
Les écoliers de cours préparatoire et
cours élémentaire 1, soit 18 enfants encadrés par Sébastien Bedel, se sont rendus à
l’amphithéâtre de la cité scolaire JeanMaumus de Briey le temps d’une journée.
Le but de cette sortie était de participer au
Les correspondants
festival du chant choral organisé par la
conseillère pédagogique en éducation musicale. Cette année, le jazz était à l’honneur.
Le matin, les jeunes élèves ont assisté à
un concert de jazz puis à la présentation
des instruments par les musiciens avant
de chanter Monk Canard avec l’orchestre.
L’après-midi, Que de bruit et Le swing du
chapeau ont été interprétés par les enfants
devant leurs camarades d’autres écoles
participant aussi à ce festival.
Abbéville-lès-Conflans :
Delphine Savigné
(03 82 20 16 30).
Affléville : s’adresser à la
rédaction.
Allamont-Dompierre : Michèle
Harrach (03 82 33 84 97).
Brainville-Porcher : Jérôme
Gorends (03 82 33 53 77).
Bruville : Eric Barthélémy
(03 82 20 14 70).
Buzy-Darmont-Puxe-Olley-
Saint-Jean-lès-Buzy : Jean-Yves
Blanchard (03 82 33 94 46).
Chambley-DampvitouxHagéville-HannonvilleSuzemont-Onville-Puxieux-S
aint-Julien-lès-GorzeSponville-Tronville-Villeceysur-Mad-Waville-Xonville :
Véronique Gautier
(03 82 33 95 87.)
Conflans : Martine Blettner
(06 85 17 51 87).
Doncourt-lès-Conflans,
Giraumont et Labry : AnneLise Brahimi-André
(06 79 95 05 81).
Fléville-Lixières et GondrecourtAix : Marie-Noëlle Gigout
(03 82 46 28 25).
Béchamps-Boncourt-FriauvilleJeandelize-MouavilleOzerailles-Thumeréville- :
Claude Behr (03 82 20 72 36).
Lachaussée : Claude Bosserelle
(03 82 33 70 91).
Mars-la-Tour : Manuel Francisco
(03 82 33 92 24).
Ville-sur-Yron : Hervé
Mauchauffée (03 82 33 91 98).
Metz - Orne Services
Jeudi 26 Mars 2009
Aide médicale urgente Médecins de garde
Centre 15 : tél. 15.
Centre anti-poison
Tous secteurs, APSAM,
Médigarde 57 :
tél. 0820 33 20 20.
Tous secteurs :
tél. 03 83 85 26 26.
Pharmacie de garde
Hôpitaux de garde
Service d’urgences (adultes,
enfants) : Centre hospitalier
régional Metz-Thionville Hôpital Bon-Secours,
tél. 03 87 55 34 91
ou 03 87 55 34 92.
Service urgences HIA
Legouest :
tél. 03 87 56 47 65.
Service urgences UPATOU,
hôpital-clinique ClaudeBernard, tél. 03 87 39 60 00.
Maternité : hôpital FemmeMère-Enfant, site de SainteCroix, tél. 03 87 34 51 00.
Pédiatrie : site de Bon-Secours,
tél. 03 87 55 31 20.
Pont-à-Mousson :
centre hospitalier,
tél. 03 83 80 20 00.
Metz et agglomération
messine : de 21h à demain
7h30 : se rendre à l’Hôtel de
Police, 10, rue Belle-Isle.
Pagny-sur-Moselle et
Thiaucourt : pharmacie
Leloup, 76, avenue
du Général de Gaulle
à Dieulouard.
Secteur du Haut Plateau
messin : pharmacie Martini,
150, rue de franchepré
à Jœuf.
Secteur de Maizières-lèsMetz et vallée de l’Orne :
tél. 03 87 58 53 00.
Police
Police-secours : tél. 17.
Sapeurs-pompiers
Talange : de 8h à 12h et de
13h à 16h, au lycée Gustave-Eiffel.
Concerts
Marly : Le regard… et la matière, peintures et sculptures de
Eliane Bontemps et Sylvain
Divo, patio du centre La Louvière, de 10h à 12h et de 14h à
18h.
Metz : Sculpter l’espoir malgré la maladie, exposition
photos Sep’Art, au CHR Bon-Secours.
Metz : La figuration, avec les
créations de Christophe Holstein, Guillaume Lepoix, Sarah
Teulet et Kévin Wandrol, de 13h
à 19h, à la médiathèque du Pontiffroy.
Metz : Matthieu Bauchat, au
conseil général, 6, rue Mozart,
de 8h30 à 12h et de 13h30 à
16h30.
Metz : Inventaire à la
Prévert n°1, La Massue des Marquises, aux Musées de la Cour
d’Or, de 9h à 17h.
Metz : Perspectives et variations de Vera Molnar, au Fonds
régional d’art contemporain, 1
bis rue des Trinitaires, de 12h à
19h.
Metz : Youcef Korichi, à la
Maison de la culture et des loisirs, 36 rue Saint-Marcel, de 9h
à 12h et de 14h à 21h.
Montigny-lès-Metz : La
chaîne de la mémoire, l’association de la frontière lorraine :
entre construction et positionnement, à la Maison du Pays messin, 71C, rue de Pont-à-Mousson, de 14h à 18h.
Montigny-lès-Metz : sculptures de Philippe Bouveret et
Bob Brennen, à la galerie Shimoni, 150 chemin de Blory, de
14h à 18h, et sur RV,
03 87 56 18 48.
Rombas : exposition de
Conférences
M. Ferdinand Durr, 76 ans, Metz, 28, chemin des Vignes.
Mme veuve Deratte, née Marie Cacoilo, 57 ans, Thionville, 8,
route de Manom.
M. Adol Weisen, 82 ans, Orny, 23, rue des Mages.
Mme veuve Godfrin, née Joséphine Kohler, 69 ans, Metz, 7,
place Saint-Roch.
M. Jean Ambroise, 82 ans, Metz, 22, boulevard de Guyenne.
M. Roger Durant, 83 ans, Metz, 3 bis, rue de la Haute-Bevoye.
M. Mike Restelli, 28 ans, Metz, 5, rue Paul-Diacre.
Mme veuve Louis, née Marie-Thérèse Beck, 80 ans, Bouzonville,
12, rue du Rhin.
Naissances
Imane Mellouki, Metz, 5, rue Charles-Péguy.
Matthys Huther, Mondelange, 46, rue du Tennis.
Alba Colomb, Aulnois-sur-Seille, 20, rue du Faubourg.
Alexandre Kayser, Téterchen, 16, rue Arthur-Rimbaud.
Akin Taskin, Woippy, 88/42, rue Corneille-Agrippa.
Nathan Legaye, Maizières-lès-Metz, 27, avenue Berthe-Albrecht.
Rafaël Stambouliyan, Pont-à-Mousson, rue des Longues-Raies,
Résidence Lavoisier.
Emmanuel Achille, Metz, 14, rue Gambetta.
Gaëlle Falcetta, Longeville-lès-Metz, 2, rue du Stade, Bâtiment 5.
Astronomie
Amnéville: soirée organisée
par le club d'astronomie d'Amnéville avec le concours du Ciaciane Lorraine, à partir de 20h,
au centre socioculturel SaintExupéry.
Rédaction
Metz : 24, rue Serpenoise, Metz, 03 87 38 58 00 ;
email : [email protected]
R.L. Voyages
Metz : 2, En-Chaplerue, Metz, tous billets (air, mer, fer),
excursions en autocar, 0826 825 241.
Hagondange : 23, rue de la Gare, de 8h45 à 12h et de
14h à 18h, 03 87 71 41 89, fax. 03 87 71 00 23.
Colloque
Metz : conférence internationale en photonique Vision d'avenir dans les locaux de Supelec.
Divers
Siège du Républicain Lorrain : 03 87 34 17 89.
Service abonnements : 03 87 34 18 44.
Portage à domicile pour la vallée de l’Orne : Fanzel
Presse, 6, rue de la Cimenterie à Amnéville, 03 87 58 67 67,
de 8h à 12h et de 14h à 17h.
Concerts
Metz : Karkwa et Stuck in
the Sound (pop rock), à 20h,
aux Trinitaires.
Metz : classe de chant d’Odette Remy, à 20h30, Emari, auditorium, au Sablon.
EN PANNE
Conférences
tél. 03 87 67 15 22.
Moyeuvre-Grande,
Moyeuvre-Petite, Vitrysur-Orne, Rosselange :
tél. 0810 333 457.
Rombas : tél. 03 87 67 03 83.
Sainte-Marie-aux-Chênes :
régie d’électricité,
tél. 03 87 61 90 32.
Metz : La mondialisation :
les multinationales ont-elles pris
le pouvoir ? par Raphaël Didier,
de 15h30 à, 17h30, île du
Saulcy, amphi Le Moigne (Université du Temps libre).
Norroy-le-Veneur : Connaître et cultiver les plantes alpines, à 20h30, salle des fêtes.
Saint-Privat-la-Montagne :
La taille des arbres fruitiers et
Gaz
GrDF, gaz réseau distribution
France, service dépannage :
tél. 0810 433 057.
Amnéville, Bousse,
Mondelange, Richemont,
Talange : tél. 0810 433 057.
Clouange, Gandrange,
Rosselange, Vitry-surOrne, Moyeuvre-Grande,
Moyeuvre-Petite, Rombas :
tél. 0810 433 157.
Le respect du calendrier lunaire
par Jacques Maubert, à 18h, à
la Maison pour tous.
Vrémy : Peut-on acheter sans
risques sur Internet, ou comment copier une carte bleue ? à
20h30, salle des fêtes.
Don du sang
Metz : de 9h à 12h30 et de
13h30 à 17h, car de prélèvement installé à l'île du Saulcy,
devant l'amphi Le Moigne.
Expositions
Metz : Sculpter l'espoir malgré la maladie, exposition
photos Sep'Art, au CHR BonSecours.
Metz : La figuration, avec les
créations de Christophe Holstein, Guillaume Lepoix, Sarah
Teulet et Kévin Wandrol, de
13h à 19h, à la médiathèque du
Pontiffroy.
Metz : Matthieu Bauchat, au
conseil général, 6, rue Mozart,
de 8h30 à 12h.
Metz : Inventaire à la Prévert n°1, La Massue des Marquises, aux Musées de la Cour
d’Or, de 9h à 17h.
Metz : Perspectives et variations de Vera Molnar, au Fonds
régional d'art contemporain, 1
bis rue des Trinitaires, de 12h à
19h.
Metz : Youcef Korichi, à la
Maison de la culture et des loisirs, 36 rue Saint-Marcel, de 9h
à 12h et de 14h à 21h.
Kinépolis
CUISINES
SALLES DE BAINS
S
METZ-Agglomération - Montigny-lès-Metz
MARLY-FRESCATY
Dans un environnement de verdure
AC1164856
N° d’habilitation : 025725
CHAMBRE FUNÉRAIRE LA ROSELIÈRE
86, rue Costes-et-Bellonte - Grand parking - Bus Marly N°16 - 57155 - MARLY FRESCATY
David
ServanSchreiber
animera une
conférence
sur le thème
Nutrition
et santé,
ce jeudi,
à l'Arsenal
de Metz.
jouets en bois, traditionnels ou
insolites, d’adresse, de rapidité
ou d’équilibre, à l’espace culturel, de 16h à 18h.
Lecture
Metz: Si les droits de l'homme m'étaient contés par les
étudiants de Sciences Humaines
de l'Université, accompagnés au
violoncelle par Shirley Kessous,
à 18h à la Bibliothèque Universitaire, campus du Saulcy.
Marches
Metz : André Gattoni propose une randonnée de 8 km 1*
dans le secteur de Orny, départ
du parking de la patinoire à 14h
pour le parking de la salle des
fêtes à Orny (Club vosgien de
Metz).
Metz : sortie de l’après-midi à
Saulny. Départ à 13h45 parking
de la salle polyvalente. Anima-
trice : Jeannine Baur (Club touristique lorrain, 03 87 63 47 63)
Metz : marche à allure normale de 10 à 12 km à Rozérieulles. RV à 14h précises sur le parking du centre socioculturel Le
Rando,
Longeau
(Moulins
03 87 60 82 20).
Portes ouvertes
Marly : au lycée des métiers
de l’automobile André-Citroën
et au CFA Charbonneaux, à partir de 17h, rue du 11e Régimentd’Aviation.
Salons
Metz : salon des comités
d’entreprises, à Metz-Expo.
Montigny-lès-Metz : La
chaîne de la mémoire, l'association de la frontière lorraine :
entre construction et positionnement, à la Maison du Pays
messin, 71C, rue de Pont-àMousson, de 14h à 18h.
Montigny-lès-Metz : sculptures de Philippe Bouveret et
Bob Brennen, à la galerie Shimoni, 150 chemin de Blory, de
14h à 18h, et sur RV,
03 87 56 18 48.
Rombas : exposition de
jouets en bois, traditionnels
ou insolites, d'adresse, de rapidité ou d'équilibre, à
l'espace culturel, de 16h à
18h.
Fête de Printemps
Jury : à 18h, spectacle de
marionnettes, à partir de 6 ans ;
20h30,
salle
polyvalente,
concert de jazz, blues, avec le
Big Band de l’Union de
Woippy.
Metz : La cuisine d’Elvis,
trashy comedy de Lee Hall, Cie
La Lucarne, à 20h, à la péniche
du Théâtre de la Lucarne.
à 20h, MJC des 4-Bornes à Devant-les-Ponts.
Lotos
Rémilly : à 20h, à l'ESL. Réservations, 03 87 64 75 07.
Woippy : à 20h30, au Chardon Lorrain, 58, rue de Metz.
Réservations, 03 87 30 46 61.
Rencontre
Hagondange : Robert Drabowicz, pour Dites à mon fils
qu'il est trop tard, de 10h à
12h, au syndicat d'initiative,
place Jean-Burger.
Metz : Martin Steffens, pour
Nietzsche (éd. Ellipses), à 19h,
librairie Géronimo, rue Ambroise-Thomas.
Salons
Metz : salon des comités
d'entreprises, à Metz-Expo.
Film concert
Théâtre
Metz : L'homme à la caméra
de Dziga Vertov, à 20h30, au
Caméo Ariel. Musique composée et interprétée par Guillaume
Saurel (violoncelle) et Nicolas
Chatenoud (guitares, basses)
du collectif Inouï.
Metz : Marco, le meilleur
ami de l'homme. Comédien,
Marco, à 20h30, salle Braun.
Metz : La cuisine d'Elvis,
trashy comedy de Lee Hall, Cie
La Lucarne, à 20h, à la péniche
du Théâtre de la Lucarne.
Rozérieulles : La télé ne
marche plus de Philippe Caure,
par la troupe ruffinoise, à
20h30, salle Saint-Rémy, réservations, 03 87 60 05 75.
Jeune public
Metz : Le chat Tigali par la
Cie Le théâtre de l'Echarde, à
partir de 6 ans, sur inscription,
• Banlieue 13 - Ultimatum : 13h45, 16h,
18h.
• Coco : 13h45, 16h, 18h, 20h15, 22h30.
• Duplicity : 13h45, 16h45, 19h45,
22h30.
• Gran Torino : 14h15, 16h45, 19h45,
22h15.
• La première étoile : 13h45, 16h, 18h,
20h15, 22h30.
• Le chihuahua de Berbely Hills : 13h45,
16h, 18h, 20h15, 22h30.
• Le code a changé : 13h45, 16h, 18h.
• Le premier cercle : 14h15, 17h15, 22h30.
• L’enquête. The International : 13h45,
16h45, 19h45, 22h30.
• Les trois royaumes : 13h45, 16h45,
19h45, 22h30.
• L’étrange histoire de Benjamin Button :
13h45, 17h, 20h15.
• LOL. (Laughing out loud) : 14h15,
16h45, 19h45, 22h15.
• Marley et moi : 14h15, 16h45, 19h45,
22h15.
• Scar (3D, int. -16 ans, avertissement) :
20h15, 22h30.
• Unborn (int. -12 ans) : 20h15, 22h30.
• Watchmen. Les gardiens (int. -12 ans) :
13h45, 17h, 20h15.
Palace
• Coco : 13h50, 16h, 18h05, 20h10,
22h10.
• La fille du RER : 19h20, 21h25.
• Gran Torino : 14h, 16h30, 19h55.
• Welcome : 13h35, 15h40, 17h55,
20h05.
• La première étoile : 13h45, 15h45,
17h45, 19h35, 22h15
• Watchmen. Les gardiens (int. -12 ans) :
21h45.
• Marley et moi : 22h10.
• Les trois royaumes : 14h05, 17h15,
20h30.
• Duplicity : 14h05, 16h30, 19h40,
22h05.
- Connaissance du monde :
• La Corse, belle et rebelle : 14h30, 17h15.
Caméo-Ariel
• La journée de la jupe : 13h45, 19h40.
• Tulpan (VO) : 15h30.
• La vague (VO) : 17h20.
• I am because we are (VO) : 18h30.
• The chaser (VO, int. -12 ans) : 17h30,
21h20.
• Harvey milk (VO) : 14h, 21h25.
• Je te mangerais : 16h30.
• Luther (VO) : 20h30 + débat.
• Seraphine : 15h10.
• Le déjeuner du 15 août (VO) : 13h35.
• Slumdog millionaire (VO) : 21h25.
- Semaine espagnole :
• Bombon el Perro : 13h50.
• Toni Manero : 15h50.
• Cartes postales de Leningrad : 17h50.
• Lake Tahoe : 19h40.
Ciné Union Ars-sur-Moselle
Relâche.
Marlymages
Relâche.
Gaumont Amnéville
• Coco : 14h15, 15h, 16h45 17h30, 20h,
21h, 22h20.
• Duplicity : 14h15, 16h45, 19h45,
22h05.
• Gran Torino : 14h15, 16h45, 19h50,
22h15.
• La première étoile : 14h15, 16h45, 20h,
22h20.
• Welcome : 14h15, 16h45.
• Les trois royaumes : 14h, 17h, 20h30.
• Marley et moi : 14h15, 16h45, 19h50,
22h15.
• Slumdog millionaire : 14h15, 16h45,
19h45, 22h10.
• Watchmen. Les gardiens (int. -12 ans) :
14h, 17h15, 20h30.
• LOL (Laughing out loud) : 14h15, 16h45,
20h, 22h20.
• Les passagers : 14h15, 16h45, 20h,
22h20.
Imax Amnéville
Fermé.
6
NECROLOGIE
Mme Marie Lentile
MOYEUVRE-GRANDE. –
C'est à l'âge de 78 ans que
Mme Marie Lentile, née Bruzzese, est décédée tragiquement le lundi 23 mars. Née le
26 février 1930, à Mamola (Italie), elle était mère de deux enfants : Anita et Yvon. Retraitée, elle avait travaillé pour le
compte des établissements Koziol à Moyeuvre-Grande. Elle
demeurait 14 A, rue de Franchepré, à Moyeuvre-Grande.
Les obsèques auront lieu ce
samedi 28 mars, à 10h, en l'église Saint-Gorgon. L'incinération se fera à Thionville.
Nos condoléances à sa famille.
M. Jean-Marie Spiquel
CORNY-SUR-MOSELLE. –
Nous apprenons le décès de
M. Jean-Marie Spiquel survenu
dans sa 82e année. Né le
12 janvier 1928 à Metz, il avait
épousé, en 1952, Mlle Sabine
Hoppe, à Chesny. De leur
union sont nés deux enfants :
Marc et Elisabeth. Il a eu la
joie de connaître quatre petitsenfants.
En 1971, la famille quitte
Créhange pour s'installer à
Corny-sur-Moselle, rue du
Parc. Il a notamment travaillé
comme éducateur technique
au CAT du Sablon. Il a connu
la grande expulsion, de 1940 à 1945, à Pont-Sainte-Marie.
Il était passionné par la nature, sous toutes ses formes, mais
surtout par les abeilles. L’apiculture, une activité qu’il affectionnait beaucoup, l’a amené, à une certaine époque, à être responsable cantonal des ruchers.
Ses obsèques seront célébrées ce jeudi 26 mars, à 14h, en l’église Saint-Martin de Corny-sur-Moselle, suivies de l’inhumation.
Nos condoléances à la famille.
Théâtre
SUR VOS ÉCRANS
www.lecouturierdelacuisine.fr
POMPES FUNÈBRES ACQUAVIVA
Metz : La Corse, belle et rebelle, film réalisé et commenté
par Daniel Drion, à 14h30 et
17h15, au cinéma Palace, rue
Fabert.
Metz : foire d'art de la
grande région, inauguration à
partir de 18h30 et soirée, à
Metz-Expo.
Metz : 24, rue Serpenoise, Metz, de 8h45 à 18h,
03 87 38 58 48, fax. 03 87 38 58 49 ; email : [email protected]
Hagondange : 23, rue de la Gare, de 8h45 à 12h et de
14h à 18h, 03 87 71 41 89, fax. 03 87 71 00 23 ; email :
[email protected]
Tél. 24 h/24 • 03 87 65 38 74
Connaissance du Monde
Art Metz
Annonces, publicité
Organisation complète de cérémonie - Permanence - Véhicule agréé
Transfert en chambre funéraire- Contrat obsèques - Salons privés et climatisés
Incinération - Exposition monuments
Metz : Nutrition et cancer
par David Servan Schreiber, à
20h, à l’Arsenal. Entrée sur invitation, 03 87 18 92 96,
[email protected]
Metz : L’ABC de la psychanalyse. M comme miroir, par
Yves Paul, à 20h45, aux Trinitaires, 10-12 rue des Trinitaires
(association A Propos).
Metz : Le feng shui occidental, à 20h30, espace Pilâtre-deRozier, 2 rue Georges-Ducrocq.
Rémilly : Parents et adolescents : comprendre pour mieux
se comprendre, à 20h30, à
l’Espace sports et loisirs.
Expositions
DEMAIN
LE REPUBLICAIN LORRAIN
AC1151552
Metz : conférence internationale en photonique Vision d’avenir dans les locaux de
Supelec.
Tous secteurs : tél. 18.
Décès
URM, filiale d’UEM : 2, place
du Pontiffroy, 24h/24,
tél. 0810 30 35 10.
Amnéville : régie municipale,
tél. 03 87 71 80 00 ;
après les heures de services,
tél. 06 11 07 84 73
(électricité) et 06 11 07 84 76
(télédistribution).
Bousse, Mondelange,
Richemont :
tél. 03 87 71 20 19.
Hagondange :
régie municipale,
tél. 03 87 71 66 34 ;
après les heures de services,
tél. 06 07 87 02 76.
Talange : régie municipale,
tél. 03 87 71 48 01.
Clouange, Gandrange :
Don du sang
Metz : Illusions sonores, JeanClaude Risset, avec la soprano
Nathalie Pierson, à 20h au Frac
Lorraine, 1 bis rue des Trinitaires.
Metz : Le petit pont de Charençon, création d’un conte musical, à 18h30, au conservatoire.
Metz : classe de guitare de
Lucie Mathieu, à 19h30, Emari,
salle Berlioz, au Sablon.
Montigny-lès-Metz : classe
de clarinette de Jean-Claude Madoni, à 19h30, Emari, auditorium, site de Montigny.
ÉTAT CIVIL
Electricité
Colloque
Photo Anthony PICORE
AUJOURD’HUI
BESOIN DE SECOURS
20
M. Dominique Baro
MARANGE-SILVANGE.
– Nous avons appris le
décès de M. Dominique
Baro, survenu le 23 mars à
Metz. Né le 7 janvier 1964
à Saint-Avold, le défunt est
arrivé au Foyer Bernard-Delforge de Marange-Silvange,
le 8 octobre 1984.
De nature affable, il partageait une existence tranquille avec sa compagne,
Agnès, et ses amis, au sein
de la commune.
Nos condoléances à la famille.
M. Mike Restelli
METZ. – Nous venons d’apprendre le décès de Mike Restelli
survenu le 23 mars à Metz. Le
défunt était né le 9 janvier 1981
à Metz. Il exerçait la profession
d’intérimaire dans le bâtiment et
avait un fils, Kilyan, âgé de 18
mois. Il était entouré de sa famille : d'Alan, son frère, de Raymonde, sa maman, et de Sandra, Cindy et Shauna, ses trois
sœurs.
Une cérémonie sera célébrée
au funérarium de la rue Lothaire,
ce vendredi 27 mars, à 10h. Elle
sera suivie d’une inhumation au
cimetière de l’Est à Queuleu.
Nos condoléances à la famille.
Mme Claudette Corny
MONTIGNY-LES-METZ.
– Nous avons appris le décès
de Mme Claudette Corny,
née Vauclaire, survenu le
25 mars, à l’âge de 65 ans.
Née le 19 juin 1943, à
Nancy, elle avait pris pour
époux M. Henri Corny, le
20 juillet 1963, qu’elle a eu la
douleur de perdre le 14 avril
1993. De leur union sont nés
trois enfants : Thierry, Pascal
et Fabrice. Elle a eu la joie de
connaître de quatre petits-enfants : Jordan, Tristan, Ellie
ainsi qu’Anthony, décédé.
Domiciliée pendant 38 ans
à Montigny-lès-Metz, elle a passé les dernières années de sa
vie à la maison de retraite de Gorze.
Ses obsèques seront célébrées ce vendredi 27 mars, à
14h30, en l’église Sainte-Jeanne-d’Arc de Montigny-lès-Metz,
suivies de l’inhumation au cimetière Grange-le-Mercier.
Nos condoléances à la famille.
ENVIE DE SORTIR
Tourisme
Office du tourisme de Metz :
place d’Armes, de 9h à 19h, tél.
03 87 55 53 76 ; visite guidée
de la ville à 15h, rendez-vous
à l’Office du tourisme.
Office du tourisme
d’Amnéville : au bois de
Coulange, tél. 03 87 70 10 40,
de 9h à 12h30 et de 13h30
à 18h.
Office de tourisme de
Hagondange : place JeanBurger, tél. 03 87 70 35 27, de
9h à 12h et de 14h à 17h30.
Metz Métropole Découverte :
hall départ de la gare SNCF,
place Général-de-Gaulle,
de 10h à 13h et de 14h à 18h.
Cathédrale de Metz : visite de la
crypte et du trésor de 10h à
12h et de 14h à 18h ; visites
guidées pour groupes sur
réservation, tél. 03 87 75 54 61.
Maison du Pays messin :
71 C, rue de Pont-à-Mousson
à Montigny-lès-Metz, de 14h à
18h, tél. 03 87 56 83 63.
Musée de la moto et du vélo
à Amnéville : visites sur
réservations,
tél. 03 87 72 35 57.
Avis Mortuaires
Jeudi 26 mars 2009
SPICHEREN - ETZLING - FAULQUEMONT - LUXEMBOURG
PARIS
METZ-MAGNY
BOUZONVILLE - SAINT-AVOLD - STRASBOURG - VELVING
ROUPELDANGE
A vous tous qui l’avez connue, aimée et estimée, nous vous faisons
part du retour à Dieu de
Madame Marie-Thérèse LOUIS
« Ta priorité était notre bonheur,
tu y as consacré toute ta vie,
après t’être battue contre la maladie,
ton cœur a cessé de battre.
Il nous reste le souvenir
de ta joie de vivre.
Maintenant repose en paix,
avec tout notre amour. »
née BECK
survenu à Metz, le 24 mars 2009, à l’âge de 80 ans, munie des
sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de Velving, où l’on se réunira.
Nous avons la profonde tristesse de vous faire part du décès de
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte
cruelle que nous venons d’éprouver en la personne de
Madame Cécile BOUSCH
Madame Joséphine GODFRIN
née MULLER
née KOHLER
survenu à Saint-Avold, le 27 mars 2009, dans sa 77è année.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 10 heures, en l’église Saint-Martin de Metz-Magny, suivie de
l’inhumation au cimetière de Magny.
Madame BOUSCH repose à la morgue de Spicheren.
Condoléances et témoignanges sur
www.avis-de-deces.net
De la part de :
ses enfants ;
ses petits-enfants,
et de tous ses proches.
La famille tient à remercier les infirmiers Anstett et kalis, le corps
médical, ainsi que le personnel soignant du service gastro-entéro
de l’hôpital Lemire, pour leurs bons soins.
Nous rappelons à votre mémoire le décès de son époux
Monsieur Vincent BOUSCH
survenu le 14 mai 2008.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
L’inhumation se fera au cimetière de Velving.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur Jean-Marie LOUIS, son fils ;
Madame Marcelle LOUIS, sa fille ;
Sabrina, sa petite-fille chérie,
ainsi que de toute la famille.
décédée à Metz, le 25 mars 2009.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 24 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de Spicheren, où l’on se réunira, suivie de
l’inhumation au cimetière de Spicheren.
De la part de :
Monsieur et Madame Gaston BOUSCH et leurs enfants
Nicolas, Pauline et Adeline,
Monsieur Marc BOUSCH et sa fille Blandine,
Monsieur et Madame Daniel BOUSCH et leurs enfants
Thomas et Lisa,
Monsieur et Madame Patrick BOUSCH et leurs enfants
Lara et Julie,
ses enfants et petits-enfants ;
Monsieur et Madame Emile MULLER, son frère et sa belle-sœur,
Madame Veuve Elise BOUR, sa belle-sœur ;
Annette, Denis, Jeannine, Huguette et Annelie,
ses neveux, nièces et filleuls,
ainsi que toute la parenté.
Madame LOUIS repose à la chambre mortuaire de Bouzonville.
La famille remercie Monsieur le Docteur Kurth, ainsi que le
personnel soignant à domicile, pour leurs bons soins et leur
gentillesse.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 28 mars 2009, à
10 heures, en l’église Saint Martin de Fameck, sa paroisse, où
l’on se réunira.
Monsieur PARACHINI reposera au funérarium de Fameck ce jour
à partir de 14 heures.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
NI FLEURS, NI PLAQUES, NI COURONNES.
Il n’y aura pas de condoléances
à l’issue du service religieux.
De la part de :
Madame Nicole PARACHINI, née GOEDEN, son épouse ;
Monsieur Daniel ANDRE et Madame,
née Françoise PARACHINI,
Monsieur Jean-Michel PARACHINI,
Monsieur Claude PARACHINI,
ses enfants ;
Monsieur Stéphane ZAWADA et Madame, née Lily PARACHINI,
sa sœur et leur fils ;
ses neveux et nièces, cousins et cousines,
ainsi que de toute la parenté.
La famille tient à remercier l’ensemble des personnes ayant pris
soin de lui tout au long de sa vie.
Nous rappelons à votre souvenir son petit-fils
décédé en 2001
Gilles
METZ - AIX-EN-PROVENCE
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous avons la
profonde douleur de faire part du décès de
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part avec
tristesse du décès de
Madame Nicole STOCKER
Monsieur Jean AMBROISE
née BECKER
survenu à Longeville-lès-Saint-Avold, le 24 mars 2009, dans sa
74è année, munie des sacrements de l’Église.
survenu à Metz, le 24 mars 2009, à lâge de 82 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 28 mars 2009, à
10 h 30, en la salle omniculte du crématorium de Metz, 1 impasse
des Hauts Peupliers, suivie de l’inhumation au cimetière de l’Est
à Metz.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de la Cité Huchet.
La défunte repose à la chambre funéraire des pompes funèbres
centrales 4 rue du Gros Hêtre à Saint-Avold.
De la part de :
Madame Ginette AMBROISE, née POULET, son épouse ;
Monsieur Patrick LEFEBVRE et Madame,
née Julia AMBROISE, ses enfants ;
Sébastien et Jérôme, ses petits-fils ;
Monsieur et Madame Raymond AMBROISE,
son frère et sa belle-sœur ;
Madame Veuve Elisabeth OBRIOT, née POULET,
Madame Veuve Arlette POULET, ses belles-sœurs ;
ses neveux et nièces, ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Nous avons la profonde tristesse de vous faire part du décès de
Madame Laure LARMUSIAUX
née TICHEUR
Institutrice
Patriote Réfractaire à l’Annexion de Fait (PRAF)
Elle s’est endormie dans la paix du Seigneur, à l’âge de 86 ans,
le mercredi 25 mars 2009, fête de l’Annonciation du Seigneur.
La célébration des funérailles aura lieu le vendredi 27 mars 2009,
à 10 h 30, à l’église Saint-Quentin de Longeville-lès-Metz, elle
sera suivie de l’inhumation au cimetière communal, selon la
volonté de la défunte.
Le corps de Madame MUNIER repose à la maison de retraite SaintVincent de Metz-Belletanche où elle résidait.
NI FLEURS, NI COURONNES, DES PRIÈRES.
De la part de :
Jean-Marie MUNIER, son fils,
sa famille et ses amis.
Un grand merci à la communauté des religieuses de Saint-Vincent
de Paul, à l’aumônier, à son médecin traitant et à l’ensemble du
personnel de la maison de retraite. Que tous ceux qui ont pris
soin de Madame Fernande MUNIER, sont venus lui rendre visite,
et l’ont accompagnée dans ses dernières années en ce monde
soient ici remerciés.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de Hattigny, suivie de l’inhumation au
cimetière communal.
Madame CORDIER repose au funérarium de Sarrebourg.
PAS DE PLAQUES.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Registre de condoléances.
De la part de :
Monsieur et Madame Henri CORDIER,
Monsieur Jean ADNOT et Madame, née Françoise CORDIER,
Madame Dominique CORDIER et Monsieur Cyrille APPEL,
son compagnon,
ses enfants ;
ses petits-enfants, arrière-petits-enfants
et arrière-arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
La famille remercie l’ensemble du personnel de la maison de
retraite Sainte Véronique à Abreschviller et spécialement Sœur
Léonard, pour leur gentillesse et leur dévouement.
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte
cruelle que nous venons d’éprouver en la personne de
Monsieur Guy SAVEY
Ancien combattant
De la part de :
Monsieur Christian BERTRAND et Madame,
née Yolande LARMUSIAUX,
Monsieur et Madame Etienne LARMUSIAUX,
Monsieur Christian BAUCHEZ et Madame,
née Marie-Thérèse LARMUSIAUX,
Monsieur et Madame Jean-Paul LARMUSIAUX,
Monsieur Pascal LARMUSIAUX et sa compagne Marie-Louise,
ses enfants ;
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants,
ainsi que toute la famille et les amis.
décédé à Metz, le 25 mars 2009, à l’âge de 75 ans, muni des
sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le samedi 28 mars 2009, à
10 heures, en l’église Notre Dame de Lourdes à Metz-Devantles-Ponts.
Selon la volonté du défunt, son corps sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Madeleine SAVEY, son épouse ;
Mademoiselle Patricia SAVEY,
Mademoiselle Marlène SAVEY,
Monsieur Jean Luc SAVEY,
ses enfants ;
Alexandra, Nicolas, Fanny, Lisa, Laura,
ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Georges
décédé le 9 janvier 1996.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
La famille remercie tout particulièrement le service de pneumologie
de l’hôpital Bon-Secours, ainsi que le Docteur Robert et sa
secrétaire, pour leur gentillesse et leur dévouement.
Monsieur Adolphe WIESEN
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
survenu à Hombourg-Haut, le 24 mars 2009, dans sa 54è année,
muni des sacrements de l’Église.
Monsieur HESS reposera à la chambre funéraire de la Cité des
Chênes de Hombourg-Haut, ce jour à partir de 10 heures.
De la part de :
Madame Martine RUEFF, sa compagne ;
sa fille Zoé ;
ses frères et sœurs, beaux-frères et belles-sœurs,
neveux et nièces ;
Madame Monique RUEFF,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Monseigneur Jean-Louis PAPIN,
Evêque de Nancy et Toul,
Denise SEITZ, sa sœur,
Robert MARCHAL, Vicaire Général,
l’ensemble des Prêtres et des Diacres du Diocèse de Nancy,
la Communauté Religieuse et les Membres du Personnel de la
Villa Saint-Pierre Fourier à Villers-lès-Nancy
vous font part du décès de
Monsieur l’Abbé André SEITZ
survenu le 23 mars 2009, dans sa 84è année.
La messe d’adieu sera célébrée vendredi 27 mars 2009, à 14 h 30,
en la basilique du Sacré-Cœur à Nancy.
Son corps repose au funérarium de l’hôpital Central à Nancy.
TUCQUEGNIEUX - SELESTAT (67) - BETTAINVILLERS
VOLMERANGE-LES-MINES - PARIS
Madame Geneviève GOJON, son épouse ;
Monsieur et Madame André GOJON,
Monsieur Dominique COMINELLI et Madame,
née Maryse GOJON,
Monsieur Patrick THIVET et Madame, née Michèle GOJON,
Monsieur et Madame Serge GOJON,
Monsieur Ahmed HALOUANE et Madame, née Lise GOJON,
ses enfants ;
Mickaël, Ghislain et Vanessa, Johanna, Fanny, Alice, Adem,
ses petits-enfants ;
ses sœurs, beaux-frères, belles-sœurs, neveux et nièces,
ainsi que toute la famille, parents et amis
ont la douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Pierre GOJON
survenu à Tucquegnieux, le 25 mars 2009, à l’âge de 79 ans.
survenu à Metz, le 25 mars 2009, à l’âge de 82 ans, muni des
sacrements de l’Église.
Ses obsèques auront lieu le samedi 28 mars 2009, à 10 heures,
en l’église Notre Dame de Tucquegnieux-Village.
La messe d’enterrement sera célébrée le samedi 28 mars 2009, à
10 h 30, en l’église d’Orny.
FREYMING-MERLEBACH
Monsieur Adolphe WIESEN repose à la chambre funéraire
«La Roselière» de Marly-Frescaty.
« Ne pleurez pas.
Je suis délivré de toutes
souffrances et douleurs.
Pensez à moi dans
les moments de joie.
Dans la main de Dieu,
je serais toujours près de vous. »
L’inhumation se fera au cimetière d’Orny.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Léa WIESEN, née REMY, son épouse ;
Madame Yvette FORTINA, née WIESEN,
Monsieur Roger CAYOTTE et Madame Mariette WIESEN,
Monsieur Denis DENTZ et Madame Francine WIESEN,
Mademoiselle Pascale WIESEN,
Monsieur et Madame Laurent WIESEN,
ses enfants ;
Sandra et Laurent, Sébastien et Virginie, Céline et Serge,
Franck, Nicolas et Alexendra, Rémi et Anais, Arnaud et
Marion, Lucas, ses petits-enfants ;
Camille, Lucie, Baptiste,
ses arrière-petits-enfants ;
son frère, sa sœur, beau-frère et ses belles-sœurs,
ainsi que de toute la famille.
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part du
décès de
Monsieur Joseph MAJCEN
survenu à Stiring-Wendel, le 24 mars 2009, à l’âge de 78 ans,
muni des sacrements de l’Église.
Le service religieux aura lieu le samedi 28 mars 2009, à 10 h 30,
en l’église Saint-Maurice de Freyming, sa paroisse, où l’on se
réunira.
Le corps repose à la morgue du cimetière de Freyming.
L’inhumation se fera au cimetière de Freyming.
Prière de s’abstenir de condoléances.
La famille remercie tout particulièrement la Direction et le personnel
du centre Félix Maréchal, pour leur gentillesse et leur
dévouement.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
AC1160798
de 8 h 30 à 20 h
Monsieur André HESS
Monsieur Guy SAVEY repose à la chambre funéraire
« La Roselière » de Marly-Frescaty.
Une pensée, une prière pour son époux
« NOUS FLEURISSONS LE SOUVENIR »
Compositions personnalisées, gerbes, couronnes,
dessus de cercueils, cœurs, croix, etc.
C’est avec beaucoup de tristesse que nous faisons part du décès
de
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances.
METZ
la défunte repose au funérarium Z.I. La Mourière à Piennes.
PAS DE PLAQUES.
Il n’y aura pas de condoléances
à l’issue du service religieux.
Ouvert 7 J/7
HOMBOURG-HAUT - FREYMING-MERLEBACH
SAINT-BRIEUC - CRÉHANGE - TÉTING-SUR-NIED
CADENBRONN
VILLERS-LÈS-NANCY - NANCY
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de Norroy-le-Sec, sa paroisse, suivie de
l’inhumation au cimetière communal.
Monsieur Armand MUNIER
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
survenu à Abreschviller, le 25 mars 2009, dans sa 88è année,
munie des sacrements de l’Église.
De la part de :
Monsieur Jean STOCKER, son époux ;
Monsieur Roger BARTH et Madame, née Catherine STOCKER,
Monsieur Jean-Michel STOCKER, ses enfants ;
Nathalie et Julien, Christelle et Nicolas, Inès, Morgane,
ses petites-filles ;
Elisa, son arrière-petite-fille ;
Madame Irène BECKER, sa maman,
ainsi que toute la famille.
survenu à Joudreville, le 25 mars 2009, dans sa 94è année,
munie des sacrements de l’Église.
Nous aurons également une intention de prière pour ses parents
et pour son époux
décédé le 12 décembre 2002
née SCHAUER
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 28 mars 2009, à
10 h 30, en l’église du Hochwald, sa paroisse, où l’on se réunira.
née DEVAUX
Nous avons la grande tristesse de vous faire part du décès de
Madame Fernande MUNIER
Madame Madeleine CORDIER
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
ORNY - METZ - VIGNY - VILLE-AU-VAL - LIÉHON
« Voici la servante du Seigneur,
que tout se passe pour moi
selon ta parole. »
(Evangile selon Saint Luc)
Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous faisons part
du décès de
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
NI PLAQUES, NI COURONNES.
Prière de s’abstenir de condoléances.
La famille remercie l’ensemble du personnel soignant des services
pneumologie d’Hospitalor Saint-Avold ainsi que le personnel du
service B de la maison de repos de Longeville-lès-Saint-Avold
pour leur gentillesse et leur dévouement.
NORROY-LE-SEC - JARNY - MONTREQUIENNE
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
METZ - LONGEVILLE-LÈS-METZ
HATTIGNY - LANEUVEVILLE-LÈS-LORQUIN - DIESEN
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
survenu à Thionville, le 24 mars 2009, dans sa 82è année, muni
des sacrements de l’Église.
15
SAINT-AVOLD - LAUSANNE
FAMECK - LE LUC - LUXEMBOURG
Monsieur Jean PARACHINI
13
20, avenue de Nancy - METZ (prox. hôpital Bon-Secours) - Tél. 03 87 18 14 76
De la part de :
Madame odette MAJCEN, née SCHIRA, son épouse ;
Monsieur et Madame Alain MAJCEN,
Monsieur Roger MALECKI et Madame, née Viviane MAJCEN,
Monsieur Antoine RONCADIN et Madame,
née Evelyne MAJCEN,
ses enfants ;
ses pettis-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
L’inhumation se fera au nouveau cimetière.
Monsieur GOJON repose au funérarium 8 avenue Clémenceau à
Briey.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
HOLVING - FORBACH - LA ROCHELLE SUR YON (85)
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part du
décès de
Monsieur Louis GROSS
survenu à Forbach, le 23 mars 2009, à l’âge de 86 ans, muni
des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de Holving.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Monsieur GROSS repose
Val-de-Guéblange.
à
la
chambre
funéraire
du
De la part de :
Adèle GROSS, née GROSS, son épouse ;
Rémy et Michèle GROSS,
Sylvain et Michèle GROSS,
Vincent GROSS, Nadine THEBAULT et Joshua,
Eloi GROSS et Marie-Josée HERRMANN, ses enfants ;
Emmanuel, Tania, Gilles, Anne, Frédérique, Dominique,
Pierre-Emmanuel, ses petits-enfants ;
Owen et Baréna ;
sa sœur, ses belles-sœurs, ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la parenté et ses amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
.
Avis Mortuaires
Jeudi 26 mars 2009
NILVANGE - HAVANGE - TERVILLE
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Ferdinand FRANZOIA
survenu à Nilvange, le 25 mars 2009, dans sa 80è année.
Un dernier adieu, aura lieu le vendredi 27 mars 2009, à 15 h 15,
au centre funéraire de Thionville.
Monsieur FRANZOIA repose au centre funéraire de Thionville.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Yvonne FRANZOIA, née HECKEL, son épouse ;
Monsieur Antoine PETITJEAN et Madame,
née Martine FRANZOIA,
Monsieur Gérard PHILIPPE et Madame,
née Dominique FRANZOIA,
ses filles ;
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le Président ;
le Conseil d’Administration ;
l’Équipe de Bénévoles,
et le Personnel de la Maison Familiale « Le Collet d’Auron »
ont le regret de vous faire part du décès de
Monsieur Ferdinand FRANZOIA
Ils garderont de lui le souvenir d’un homme compétant, fidèle,
dévoué et disponible et présentent leurs très sincères condoléances à la famille.
MOYENVIC - SUNDHOFFEN - TOULOUSE
VILLEFRANCHE-DE-LAURAGAIS - SARREBOURG
BERNES-SUR-OISE
C’est avec une grande tristesse que nous vous faisons part du
décès de
Monsieur Charles DAMEN
enlevé à notre affection, le mardi 24 mars 2009, à l’âge de
80 ans, il a rejoint son épouse Jeannine et son fils Patrick.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 14 heures, en l’église de Moyenvic, sa paroisse.
Monsieur DAMEN repose au funérarium Riboulot à Château-Salins.
L’inhumation se fera au cimetière de Moyenvic.
Il n’y aura pas de condoléances
à l’issue du service religieux.
De la part de :
Corinne et Jean-Michel CRÉTÉ, ses enfants ;
Jean-Loup, Yannick, Alexis, ses petits-enfants,
ainsi que les familles ARSAC, BERGAN, DAMEN, FIX, HUMEZ,
RENARD.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
BOULANGE
ABRESCHVILLER
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part avec
tristesse du décès de
Monsieur Philippe MATHIS
survenu à Abreschviller, le mercredi 25 mars 2009, à l’âge de
55 ans.
La messe d’enterrement sera célébrée le samedi 28 mars 2009, à
10 h 30, en l’église d’Abreschviller, sa paroisse, suivie de
l’inhumation au cimetière communal.
Monsieur MATHIS repose à la chambre funéraire de Sarrebourg.
PAS DE PLAQUES.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Francine THIELAND, sa compagne ;
Thibaut et Alex, ses enfants ;
ses frères, ses sœurs, ses beaux-frères et belles-sœurs ;
ses neveux et nièces ;
Madame Marthe THIELAND, sa belle-mère,
ainsi que de toute la parenté et de ses amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
survenu à Thionville, le 24 mars 2009, dans sa 80è année.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 16 h 30, en l’église de Boulange.
Monsieur BORDICHINI repose à la salle mortuaire de Boulange.
Selon sa volonté, il sera incinéré.
Il n’y aura pas de condoléances
à l’issue du service religieux.
De la part de :
Madame Maria BORDICHINI, née SCARAMUCCI,
son épouse ;
Monsieur Michel RAGGINI et Madame,
née Anne-Marie BORDICHINI,
Monsieur Ivano PANTALLA et Madame,
née Lidia BORDICHINI,
ses enfants ;
Sabrina et Philippe, Laëtitia, ses petits-enfants ;
Marina, Flavio, ses arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
ABRESCHVILLER - IMLING
Les Dirigeants et les collègues de travail
de l’Entreprise Baumgarten S.A.
ont le regret de vous faire part du décès de
Monsieur Philippe MATHIS
Employé durant 30 ans.
Nous garderons de lui le souvenir d’un homme fidèle, dévoué et
toujours disponible et présentons à la famille nos sincères condoléances.
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
Madame Elise MATHI
née LETT
décédée à Sarreguemines, le 24 mars 2009, dans sa 88è année,
munie des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de Wiesviller, sa paroisse.
La défunte repose à la morgue de Wiesviller.
L’inhumation se fera au cimetière de Wiesviller.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur Nicolas LETT, son frère ;
Madame Marie SCHNEIDER, née MATHI, sa belle-sœur ;
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
THIONVILLE - ILLANGE - METZERVISSE - BERTRANGE
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Raymond KIFFER
décédé à Thionville, le 25 mars 2009, à l’âge de 58 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée, le vendredi 27 mars 2009,
à 15 heures, en l’église Sainte-Anne de Thionville, sa paroisse,
où l’on se réunira.
Le défunt repose dans le hall funéraire de l’hôpital Bel Air.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Carla KIFFER, née PETTENATI, son épouse ;
Caroline, sa fille et Laurent son gendre ;
Nathan son petit-fils ;
ses sœurs, belles-sœurs, beaux-frères ;
ses neveux et nièces,
ainsi que de toute la famille et ses amis.
De la part de :
Madame Yvonne ALDEGHERI, son épouse ;
Monsieur et Madame Jean-Louis BORKOWSKI,
sa fille et son gendre ;
Eve, sa petite-fille ;
Timéo, son arrière-petit-fils ;
Madame VOLPEZ, Monsieur et Madame PERRIN,
ses sœurs et son beau-frère ;
ses neveux et nièces,
ainsi que toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
MARANGE-SILVANGE
Le Foyer Bernard Delforge, le Conseil d’Administration, la Direction,
le Personnel et les Résidents
vous font part du décès de
Monsieur Dominique BARO
survenu le 23 mars 2009, à l’âge de 45 ans.
CHÂTEAU-SALINS
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Monsieur François REMMEL
La cérémonie religieuse a été célébrée dans la plus stricte intimité
familiale.
De la part de :
son épouse, ses enfants et petits-enfants.
OUDRENNE - THIONVILLE - GARCHE - MONTIGNY-LÈS-METZ
SAINT-PALAIS-SUR-MER
Madame Louise WEBER
née SPIERCKEL
survenu à Metz, le 24 mars 2009, à l’âge de 85 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 10 heures, en l’église de Garche, suivie de l’inhumation dans
le caveau familiale, où elle rejoindra son époux Joseph, décédé
le 9 décembre 2005.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur René WEBER,
Monsieur Denis WEBER,
ses enfants ;
ses petits-enfants et ses arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
survenu à Freyming-Merlebach, le mardi 24 mars 2009, à l’âge
de 85 ans.
La messe d’enterrement sera célébrée le samedi 28 mars 2009, à
10 heures, en l’église Saint-Rémy de Forbach, suivie de
l’inhumation au cimetière du Centre à Stiring-Wendel.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
toute la famille DIEHL.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
SERVICE ANNIVERSAIRE
THIONVILLE - HAGONDANGE - MANOM
« Il y a cinq ans, c’était hier.
Ton départ brutal a meurtri
nos cœurs à jamais.
Une part de nous est partie avec toi.
Dans nos cœurs
tu es présente à tout moment.
Ton sourire, ta joie de vivre,
ta générosité, ton amour,
demeureront toujours vivants
dans nos pensées
et dans nos cœurs.
Rien ne pourra combler le vide
que tu as laissé.
VILLERUPT - TERVILLE
Nous avons la douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Patrick BIGEL
Une bénédiction aura lieu le vendredi 27 mars 2009, à 14 h 30, au
centre funéraire Saint-François de Thionville.
Monsieur BIGEL repose au centre funéraire de Thionville.
Prière de s’abstenir de condoléances.
En ce cinquième et douloureux anniversaire du décès de
Madame Marguerite SCHOLTES
De la part de :
Madame Irène BIGEL, sa maman ;
ses sœurs et frères,
ainsi que toute la famille.
dite « Margot »
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
une messe sera célébrée le dimanche 29 mars 2009, à 10 h 30,
en l’église Notre-Dame de Thionville.
De la part de :
toute la famille.
C’est avec peine que nous faisons part du décès de
Monsieur Daniel KAMIERSAC
METZ - SAINT-JULIEN-LÈS-METZ
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Ladislas PANOFF
survenu à metz, le 25 mars 2009, à l’âge de 79 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 9 h 30, en l’église de Saint-Julien-lès-Metz.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
NI FLEURS, NI PLAQUES.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Colette PANOFF, son épouse ;
Chantal, Nadine et Philippe, ses enfants ;
Lionel, Cédric et Cassandra, ses petits-enfants ;
Maxence et Maé-Lys, ses arrière-petits-enfants,
ainsi que toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
TALANGE - MAIZIÈRES-LÈS-METZ
survenu à Freyming-Merlebach, le 20 mars 2009, dans sa 45è
année, muni des sacrements de l’Église.
« Un an déjà, que tu nous as quittés.
Tu as souffert en silence et sans bruit.
Tu as laissé à tous la
plus belle leçon de courage.
Ton mari, tes enfants, ta petite-fille,
ainsi que toute la famille,
t’aimeront pour toujours.
Une maman ne pourra
jamais être oubliée. »
La bénédiction d’Adieu sera célébrée le vendredi 27 mars 2009, à
14 heures, en la salle omniculte du crématorium de Saint-Avold,
suivie selon sa volonté de la crémation.
Monsieur KAMIERSAC reposera à la morgue de la Cité Huchet de
Saint-Avold, ce jour à partir de 12 heures.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Suzanne KAMIERSAC, sa maman ;
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le 26 mars 2008, nous quittait
Madame Evelyne SAUM
née HABAY
MOYEUVRE-GRANDE - ITALIE - BELGIQUE
Vous qui l’avez connue, ayez une pensée pour elle.
Madame Marie IENTILE
née BRUZZESE
FAULQUEMONT
survenu à Moyeuvre, le 23 mars 2009, à l’âge de 79 ans.
L’office religieux aura lieu samedi 28 mars 2009, à 10 heures, en
l’église Saint-Gorgon de Moyeuvre, suivi de l’incinération à
Thionville.
Madame IENTILE repose au funérarium de Moyeuvre, à partir de
ce jour, jeudi 26 mars, 14 heures.
De la part de :
Monsieur Yvon IENTILE,
Monsieur Rodrigue GRISON et son épouse, née Anita IENTILE,
ses enfants ;
Romain et Emilie, ses petits-enfants chéris,
ainsi que toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
WALDHOUSE - VOLMUNSTER - BITCHE - HOMBOURG-HAUT
Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de
née FABING
survenu à Sarreguemines, le 24 mars 2009, dans sa 90è année,
munie des sacrements de l’Église.
En ce premier anniversaire du décès de
Monsieur Raymond BIR
Vous qui l’avez connu, aimé et estimé, accordez lui une pensée
affectueuse.
Une messe sera célébrée à son intention le dimanche 29 mars
2009, à 11 heures, en l’église Marie-Reine de Faulquemont Cité.
De la part de :
son épouse, sa fille, son gendre, ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille et de ses amis.
Madame Lucie ROTH repose à la morgue de Walschbronn.
La messe d’enterrement sera célébrée le vendredi 27 mars 2009,
à 14 h 30, en l’église de Walschbronn.
De la part de :
Monsieur et Madame REBMANN Gilbert et Yvette, née ROTH,
Monsieur et Madame OBERWEIS Théo et Raymonde,
née ROTH,
Monsieur et Madame ROTH Albert et Nicole,
Monsieur ROTH Rémi,
ses enfants ;
Cyrille, Sandrine, Valérie, Séverine, Jérôme, Richard, David,
ses petits-enfants ;
ses dix arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
REMERCIEMENTS
YUTZ
A vous tous qui lui avez témoigné votre sympathie, votre amour ou
votre amitié.
A vous tous qui vous êtes unis à nous, parents, amis, connaissances, voisins, pour rendre un dernier hommage à
Madame Madeleine KREUWEN
survenu à Vandœuvre-lès-Nancy, le lundi 23 mars 2009, dans
sa 70è année.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous faisons part
du décès de
Monsieur Joseph BUGALA
Retraité de la cimenterie
Madame Lucie ROTH
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Une bénédiction aura lieu le vendredi 27 mars 2009, à 14 h 30, en
la salle Verlaine, rue Lothaire à Metz, elle sera suivie de
l’inhumation au cimetière de Montois-la-Montagne, dans l’intimité
familiale.
Suivant le désir du défunt,
ni fleurs, ni plaques, ni couronnes.
Prière de s’abstenir de condoléances.
née HASSENSTAB
C’est avec une profonde tristesse que nous vous faisons part du
décès de
METZ - JŒUF
survenu le 24 mars 2009, dans sa 86è année.
Madame Hélène BURGER
La Direction et le Personnel des Ciments CALCIA
ont le regret de vous faire part du décès de
FREYMING-MERLEBACH - SAINT-AVOLD
WOELFLING-LÈS-SARREGUEMINES
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Monsieur Roger ALDEGHERI
C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de
16
ROMBAS
FORBACH - HAGUENAU
survenu à Metz, le 22 mars 2009, à l’âge de 55 ans.
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
Monsieur Dino BORDICHINI
13
MONTIGNY-LÈS-METZ - METZ
HAGONDANGE - GUÉNANGE
Monsieur Thierry CORNY,
Monsieur et Madame
Pascal CORNY,
Monsieur et Madame
Fabrice CORNY,
ses enfants ;
Jordan, Tristan, Ellie,
ses petits-enfants ;
son frère, ses sœurs, beaux-frères,
belles-sœurs,
ainsi que toute la famille.
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
Madame
Claudette CORNY
NANCY - JARNY
née WENDLING
Nous avons la profonde douleur de
vous faire part du décès de
et dans l’impossibilité de vous remercier individuellement, nous
adressons nos remerciements les plus profonds et croyez que
votre présence, vos cartes de condoléances, vos fleurs, ont
contribué à rendre notre peine plus douce.
Mademoiselle
Mireille MARTIN
survenu à Nancy, le mardi 24
mars 2009, à l’âge de 79 ans.
Mademoiselle Mireille MARTIN
repose à la maison hospitalière
Saint Charles de Nancy.
Ses obsèques seront célébrées
samedi 28 mars 2009, à 9 h 30 à
la chapelle de la maison hospitalière Saint Charles.
A l’issue de la cérémonie, elle sera
inhumée au cimetière de Jarny
dans la sépulture familiale.
Une corbeille recevra vos dons
pour la recherche médicale.
La cérémonie religieuse sera
célébrée le vendredi 27 mars
2009, à 14 h 30, en l’église SaintJeanne d’Arc de Montignylès-Metz, suivie de l’inhumation au
cimetière Grange le Mercier.
De la part de :
Monsieur et Madame Roland
MARTIN,
son frère et sa belle-sœur ;
Monsieur Nicolas MAILLARD et
Madame, née Sylvie MARTIN
et leurs enfants: Martin, Manon
et Juliette ;
La famille LEYVAL, ainsi que de
toute la parenté et ses amis.
Le présent avis tient lieu de
faire-part et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de
faire-part et de remerciements.
survenu le 25 mars 2009, à l’âge
de 65 ans.
De la part de :
toute la famille.
GROSBLIEDERSTROFF - WASSELONNE
Sincères remerciements aux parents et amis qui sont venus rendre
un dernier hommage à
Madame Georgette FLAUSS
née PROVOT
décédée le 3 mars 2009, soit par leur présence, appels téléphoniques, visites ou assistance aux funérailles.
Nous regrettons de n’avoir pu partager davantage avec chacun de
vous, mais soyez assurés de notre plus profonde reconnaissance pour votre support.
Les personnes ayant omis de s’inscrire sont priées de considérer
ces remerciements comme leur étant personnellement adressés.
De la part de :
sa fille, son gendre,
et ses petits-enfants.
.
Jeudi 26 mars 2009
Annonces légales, administratives et judiciaires
AVIS D’APPEL
À CANDIDATURES
1. Identification de l’organisme qui délègue le service : Commune de Cornysur-Moselle, 3, rue Saint-Martin, 57680
Corny-sur-Moselle, tél. 03 87 52 80 31,
fax 03 87 69 91 16.
2. Objet de la consultation : travaux de
réfection réseau eau potable rue de la
Moselle.
3. Procédure de passation : marché de
travaux type exécution - procédure adaptée (art. 28 du CMP).
4. Date prévisionnelle de début des prestations : mai 2009.
5. Nombre de candidats qui seront admis
à présenter une offre : 3.
6. Date limite de dépôt des candidatures : 6 avril 2009, à 12 heures.
7. Date d’envoi de l’avis à la publication
: 24 mars 2009.
AC1173890
AVIS D’APPEL
DE CANDIDATURE
1.- Identification et adresse de la collectivité qui passe le marché : commune de
Hettange-Grande, place de la Mairie,
BP29, 57330 Hettange-Grande, tél.
03 82 53 10 02 ; fax 03 82 54 47 22.
2.- Mode de passation du marché : marché sur procédure négociée (articles 65
et 66 du CMP). La présélection des candidats se fera sur l’examen des compétences, références, moyens. La PRM désignera 3 candidats minimum et 6
candidats maximum admis à présenter
une offre.
3.- Objet du marché : enfouissement des
réseaux secs des rues Lamartine, du Faubourg Rastenne et du Ponceau.
4.- Caractéristiques principales : les
groupements d’entreprises sont autorisés. L’opération se déroulera en 2 tranches.
1re tranche : rue Lamartine
- Terrassement : 730 - Réseau BT :
380 ml et 27 branchements
- Réseau FT : 290 ml, 40 branchements
et 5 chambres
- Réseau EP : 420 ml, 12 candélabres et
4 projecteurs
- Réseau TD : 305 ml, 40 branchements
et 10 chambres
2e tranche : rues du Faubourg Rastenne
et du Ponceau
- Terrassement : 580 m3
- Réseau BT : 500 ml et 24 branchements
- Réseau FT : 410 ml, 35 branchements
et 7 chambres
- Réseau EP : 415 ml, 10 candélabres et
3 projecteurs
- Réseau TD : 310 ml, 31 branchements
et 9 chambres
5.- Délai : démarrage des travaux juillet
2009.
6.- Modalité de remise des candidatures : elles devront être récéptionnées le
5 mai 2009, à 12 h.
7.- Renseignements et justifications à
produire quant aux qualités et capacités
des conditions : les renseignements, documents, attestations et déclarations visés à l’article 45 du Code des marchés
publics et comprenant notamment les
renseignements permettant d’évaluer les
références, compétences, et moyens
techniques, matériels et financiers des
candidats.
- l’entreprise devra être agréée par EDF
pour tous travaux sur réseaux électriques
BT aériens et souterrains y compris travaux sous tension BT
- L’entreprise (ou le sous-traitant) devra
être agréée par France Telecom pour la
réalisation du câblage du réseau téléphonique
(Les justificatifs à fournir sont les copies
des habilitations et des certificats de
stage nominatifs de moins de 5 ans correspondant aux compétences des opérateurs spécialisés des réseaux électriques
et téléphoniques).
Les sous-traitants seront présentés à la
candidature avec justificatifs correspondants.
8.- Critères d’attribution du marché : offre économiquement la plus avantageuse
appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation).
9.- Adresse où l’on peut demander des
renseignements administratifs et techniques : bureau d’études Yxos, tél.
03 82 82 64 02 ; fax 03 82 82 64 51.
10.- Date d’envoi de la publication : le
23/03/2009.
Le Maire.
AC1173741
COMMUNAUTE DE
COMMUNES DE MAIZIERES
LES METZ
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
ORGANISME PASSANT LE MARCHÉ:
CC de MAIZIERES LES METZ
1 place de la Gare BP 40303
57283 MAIZIERES LES METZ
CEDEX - France
Courriel : [email protected]
Type de l’Acheteur public :
Etablissement public territorial
Contact : Monsieur MICHEL Jean-Louis
RÉFÉRENCE DU MARCHÉ :
1350
OBJET DU MARCHÉ :
Construction d’un terrain de football
synthétique à Trémery - Etude de programmation
DATE D’ENVOI À LA PUBLICATION : 24/03/2009
TYPE DE MARCHÉ :
Services
PROCÉDURES :
Mode de passation : Procedure Adaptee
Ouverte
Article 28 du CMP
Forme du marché : Ordinaire
Autres informations : Le dossier de consultation est à demander par écrit à la
Communauté de Communes
PLANNING :
Date limite de réception des offres :
16/04/2009 à 12:00
AC1174055
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
AVIS D’APPEL PUBLIC À LA
CONCURRENCE
Pouvoir adjudicateur :
Communauté d’agglomération
" Portes de France - Thionville ",
40 rue du Vieux Collège - BP 80329 57126 Thionville Cedex.
Procédure de passation :
Appel d’offres ouvert (articles 33, 57 à
59 du code des marchés publics)
Objet du marché :
Création piste cyclable : Traversée du
Bois de Terville sur l’axe 9-2 : Thionville - Terville
Caractéristiques principales :
Le marché est conclu pour une durée
maximum de 12 mois à compter de la
date de la notification sachant que la durée des travaux est de 4 mois et cette
durée comprend la période de préparation des travaux et conformément au
CCAG - TRAVAUX, les travaux (durée
maximum de 4 mois) feront l’objet d’ordres de services prescrivant notamment
le début des travaux.
Critères de sélection des candidatures
Capacités financières, professionnelles
et techniques
Critères de sélection des offres
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
pondérés ci-dessous :
- Valeur technique : 30%
- Critère environnemental et sanitaire :
20 %
- Prix : 50 %
Variantes :
Les variantes par rapport à l’objet du
marché sont autorisées et fortement souhaitées. Elles concernent uniquement la
solution technique de revêtement définitif de la piste, autrement-dit, uniquement
la position 18 du BPU.
La solution de base correspond à la réalisation d’un revêtement en enrobés
noirs 0/10.
Le candidat doit obligatoirement proposer une offre conforme à la solution de
base sous peine d’élimination de son offre.
Le candidat peut proposer autant de variantes que de solutions techniques dont
il dispose. Les variantes portent sur les
revêtements ou traitements sur site adaptés à un contexte forestier humide et
sombre et présentant un caractère environnemental et de développement durable.
Pour formuler son offre financière en cas
de propositions variantes, le candidat devra utiliser le BPU ainsi que le DQE spécialement prévus pour les variantes. S’il
propose plusieurs variantes, il devra reproduire le BPU et le DQE autant de fois
que de variantes.
Options :
Sans objet
Délai de validité des offres : 90 jours.
Renseignements d’ordre administratif :
Service Commande Publique
tel : 03.82.52.32.43
fax : 03.82.52.32.37
Date d’envoi de l’avis à la publication :
24/03/2009 (JOUE - BOAMP)
Date limite de remise des offres :
20/05/2009 à 16h00
Adresse où les dossiers de consultations
peuvent être retirés / les offres doivent
être transmises :
Communauté d’agglomération
"Portes de France - Thionville" Service
Commande Publique
40 rue du Vieux Collège - BP 80329 57126 Thionville Cedex.
http://www.agglo-thionville.fr
Pour tout éventuel problème rencontré
lors du téléchargement, les candidats
peuvent contacter la Hotline achatpublic.com
au nº 0892.23.21.20.
Instance chargée des procédures de recours
Tribunal administratif de Strasbourg
31, avenue de la Paix
67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.21.23.23
Fax : 03.88.36.44.66
Délais d’introduction des recours
- Tout intéressé dispose d’un délai de 10
jours, à compter de la réception de l’information du rejet de sa candidature
et/ou de son offre et jusqu’à la signature
du contrat, pour contester un manquement éventuel aux obligations de publicité et de mise en concurrence dans le
cadre d’un référé précontractuel (article
L 551-1 du code de justice administrative) ;
- Tout intéressé dispose d’un délai de 2
mois, à compter de la publication de la
décision de conclure le contrat ou à
compter de la réception de la décision
informant le candidat qu’il n’est pas retenu, pour effectuer un recours pour excès de pouvoir contre les actes détachables de ce contrat (articles R 421-1 et
suivants du code de justice administrative).
- Tout intéressé dispose d’un délai de 2
mois à compter de l’accomplissement
des mesures de publication appropriées,
pour contester le marché dans le cadre
d’un recours de plein contentieux (Conseil d’État, 16 juillet 2007, Société TROPIC Travaux Signalisation, Req. nº
291545).
AC1173965
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
1.- Identification de l’organisme acheteur :
Pouvoir adjudicateur : M. le Maire de
Fameck, mairie de Fameck, 29, avenue
Jeanne-d’Arc, 57290 Fameck, tél.
03 82 88 22 45 ; fax 03 82 88 22 48 ;
email : [email protected]
2.- Objet du marché : travaux sur le réseau d’eau potable, rue de la Forêt.
3.- Conditions de participation :
Critères de sélection des candidatures :
références, qualification, moyens, compétence, chiffre d’affaires du candidat et
mémoire technique.
Justifications à produire : celles fixées
dans le règlement de consultation.
4.- Critères d’attribution : offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés cidessous et leur pondération.
Valeur technique : 60 %
Prix : 40 %
5.- Procédure : procédure adaptée.
6.- Conditions de délai :
Date limite de réception des offres :
16/2009, 17 h.
Délai de validité des offres : 90 jours.
7.- Date d’envoi à la publication :
24/03/2009.
8.- Retrait des dossiers et renseignements : dossiers disponibles sur
www.ville-fameck.fr rubrique marché
public ou sur demande écrite aux services techniques de la ville de Fameck, tél.
03 82 88 22 45 ; fax 03 82 88 22 48 ; affaire suivie par : LL. Droy ; email :
[email protected],
tél.
03 82 88 22 45.
AC1173806
1.- Identification et adresse de l’organisme qui passe le marché : Direction
départementale de l’Equipement de
Meurthe-et-Moselle, Unité d’infrastructures aéronautiques, Metz-Frescaty,
57685 Augny, tél. 03 87 62 74 13 ; fax
03 87 50 29 08. Pour le compte de l’Etat,
ministère de la Défense.
2.- Procédure de passation : marché sur
procédure adaptée.
3.- Objet du marché : alimentation en
eau potable du P.G.E. sur l’aérodrome
de Grostenquin.
3.1- Lieu des travaux : aérodrome de
Grostenquin (commune de Bistroff)
3.2- Travaux objet de la consultation :
Travaux extérieurs aérodrome :
Fourniture et pose d’une canalisation
PVC diam. 125, 16 bars en raccordement sur réseau public
Fourniture et pose d’un T et vanne de
vidange, diam. 100
Fourniture et pose d’une ventouse de dégazage diam. 60
Fourniture et pose d’un regard, diam.
1000
Fourniture et pose d’un robinet vanne
diam. 125 pour fermeture réseau
Travaux intérieurs aérodrome :
Fourniture et pose d’une canalisation
PVC diam. 100, 16 bars pour raccordement sur diam. 125
Fourniture et pose d’un regard pour
compteur
Raccordement diam. 125, diam. 100
Fourniture pose et raccordement de poteaux d’incendie
Raccordement de bâtiments
Raccordement sur réseau zone opérationnelle
Travaux de débroussaillage
4.- Lieu où l’on peut retirer le dossier de
consultation : les dossiers de consultation pourront être retirés gratuitement à
partir de ce jour à : Direction départementale de l’Equipement, Subdivision
base aérienne 128, 57685 Augny, tél.
03 87 62 74 13 ; fax 03 87 50 29 08.
5.- Procédure : les offres, entièrement rédigées en langue française, seront à
adresser à : Direction départementale de
l’Equipement, Subdivision base aérienne
128, 57685 Augny, tél. 03 87 62 74 13 ;
fax 03 87 50 29 08, avant le 23 avril
2009, à 16 h, accompagnées de l’attestation de visite obligatoire.
6.- Délai de validité des offres : 3 mois
à compter de la date limite de réception
des offres.
7.- Nature de l’attributaire : cette opération sera attribuée à une entreprise présentant toutes les qualifications requises
dans ce domaine.
8.- Critère de sélection des candidatures : les candidatures seront examinées
au vu des références techniques des entreprises.
9.- Critères hiérarchiques du choix des
offres : le coût des prestations.
10.- Les renseignements complémentaires d’ordre administratif ou technique
peuvent être obtenus auprès de : Direction départementale de l’Equipement,
Subdivision Base aérienne 128, 57685
Augny,
M.
Bouxirot,
tél.
03 87 62 74 13 ; fax 03 87 50 29 08.
11.- Date d’envoi aux publications : 20
mars 2009.
AC1173755
AVIS D’APPEL PUBLIC
À CONCURRENCE
Ville de Metz
Avis d’appel public à la
concurrence
Nom et adresse officiels du pouvoir adjudicateur :
Ville de Metz - Service Affaires Scolaires, 144, route de Thionville
57000 Metz Tél. : 03-87-55-51-54
Fax : 03-87-55-50-90
courriel : [email protected]
Objet du marché : Nettoyage des écoles
élémentaires de la Ville de Metz
Prestations divisées en lots : oui
Classification CPV : 90911200-8
Lot 1 : Quatre Bornes / Château Aumiot
/ Fort Moselle
Lot 2 : Jean moulin (1-2) / Michel Colucci (et annexes)
Lot 3 : Les Isles /Claude Debussy (1-2)
/ St Eucaire (1-2)
Lot 4 : St Martin / Notre Dame / Gaston
Hoffmann
Lot 5 : Bellecroix 1 / Jean Monnet / Plantières (1-2)
Lot 6 : Camille Hilaire / Haut de Queuleu
Lot 7 : Ste Thérèse / Le Graouilly / Auguste Prost (et annexes)
Lot 8 : De la Seille (1-2) / Les Pépinières
(et annexes) / Magny-Plaine / Van Gogh
Lot 9 : La Corchade / Le Val (et annexes) / Hauts de Vallières / Les Bordes
(et annexes)
Lot 10 : Erchmann Chatrian (1-2 et annexes) / Maurice Barrès (1-2 et annexes)
Lot 11 : Jules Verne / Louis Pergaud (et
annexes) / Jean de la Fontaine / Pilâtre
de Rosier / Landonvillers
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’entrepreneurs, de fournisseurs ou de prestataires de services :
en cas de groupement celui-ci devra être
de type solidaire. Les candidatures et les
offres seront entièrement rédigées en
langue française ainsi que les documents
de présentation associés.
Unité monétaire utilisée : l’euro.
Conditions de participation
Critères de sélection des candidatures :
capacités professionnelles, techniques et
financières du candidat appréciées au regard des références indiquées ci-dessous.
Situation juridique - références requises:
- une lettre de candidature et habilitation
du mandataire (imprimé DC 4),
- une déclaration du candidat (imprimé
DC 5 - mise à jour du 14/11/2008, qui
peut-être téléchargé sur le site www.minefe.gouv.fr)
et :
- pour les personnes physiques ou morales ayant commencé leur activité depuis moins d’1 an : le récépissé de dépôt
de déclaration auprès des services compétents
- si l’entreprise est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements
prononcés à cet effet
- une copie de l’attestation d’assurance
en cours de validité.
Capacité économique et financière - références requises :
Le chiffre d’affaires (H.T.) global et celui concernant les prestations auxquelles
se réfère le marché pour chacun des trois
derniers exercices.
Référence professionnelle et capacité
technique - références requises :
- une liste des principales référence des
travaux en cours d’exécution ou effectués auprès d’autres collectivités territoriales au cours des trois dernières années,
Critères d’attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération :
1) Nombre d’agents affectés par site et
durée de leurs interventions 30 %
2) Moyens techniques et matériels mis
en oeuvre sur les différents sites, ainsi
que la qualité des produits et leur respect
des normes environnementales 25 %
3) Existence d’un système de contrôle
interne à l’entreprise et son mode de
fonctionnement 25 %
4) Prix 20 % Les critères 1 à 3, seront
jugés à travers le rapport explicatif
fourni avec l’offre par le candidat et les
fiches techniques et de données de sécurité des produits
Information complémentaire :
Une visite des écoles est obligatoire, elle
s’effectuera les 22 et 29 avril 2009 et le
certificat de visite sera joint à l’offre
Date limite de réception des offres :
04 mai 2009, à 12 heures.
Délai minimum de validité des offres :
90 jours à compter de la date limite de
réception des offres.
Type de procédure :
Appel d’Offres Ouvert
Conditions de remise des offres ou des
candidatures :
Le dossier de consultation des entreprises peut être envoyé aux candidats selon
les modalités suivantes :
Sur support papier :
Ville de Metz - service Marchés Publics,
1, place d’armes B.P. 21025,
57036 Metz Cedex 01
Tél. : 03-87-55-59-57
Fax : 03-87-55-59-37
courriel : [email protected]
Par voie électronique : Sur le site
http://mairie-metz.e-marchespublics.com
L’accès au cahier des charges peut se
faire sans conditions de limites de délai.
Les offres seront transmises soit :
Par voie postale ou remise contre récépissé à Mairie de Metz,
service Marchés Publics - 1, place d’armes - B.P.
21025 - 57036 Metz Cedex 01 ;
Par voie électronique sur le site internet
http://mairie-metz.e-marchespublics.com.
En cas de transmission par voie électronique, les candidats peuvent faire parvenir, à titre de copie de sauvegarde, un
dossier de candidature et d’offre sur support physique électronique ou sur support papier.
Cette copie de sauvegarde doit être placé
dans un pli scellé comportant la mention
"copie de sauvegarde". Cette copie doit
parvenir dans le délai imparti pour la remise des offres.
Autres informations : En application des
4º et 5º du II de l’article 57 du Code des
Marchés Publics, les délais de remise des
candidatures et des offres sont réduits
respectivement de 7 et 5 jours par l’envoi de l’avis d’appel public à la concurrence par voie électronique et par la possibilité offerte par le pouvoir
adjudicateur aux candidats d’un accès libre, direct et complet aux documents de
la consultation.
Adresse à laquelle des renseignements
d’ordre administratif peuvent être obtenus : Ville de Metz
- service Marchés Publics,
1, place d’armes B.P. 21025,
57036 Metz Cedex 01
Tél. : 03-87-55-59-57
Fax : 03-87-55-59-37
courriel :
[email protected]
Adresse à laquelle des renseignements
d’ordre technique peuvent être obtenus :
Ville de Metz - Mme DURAND
- 144, route de Thionville
- 57000 METZ
Tél : 03-87-55-51-03
Fax : 03-87-55-50-90
courriel : [email protected]
Numéro des marchés : 2009-38 à 48
Le Tribunal Administratif de Strasbourg
(31 avenue de la Paix - 67000 Strasbourg)
est compétent en cas de recours. Les renseignements sur les procédures de recours et les délais d’introduction de
ceux-ci et, le cas échéant, de médiation,
sont à demander au service Marchés Publics de la Ville de Metz.
Type de marché: service nº14
Date d’envoi du présent avis à la presse:
23 mars 2009
Chaque secteur géographique représente
une entité et ne saurait être fractionné.
Il convient de soumettre des offres pour
un ou plusieurs lots
Lieu d’exécution : diverses écoles de la
ville de Metz
Délais d’exécution : 12 mois à compter
01 juillet 2009, reconductible 2 fois 12
mois
Les variantes ne sont pas autorisées
L’avis implique un marché public.
Cautionnement et garanties exigés :
néant
Modalités essentielles de financement et
de paiement et/ou références aux textes
qui les réglementent :
Les prestations seront réglées par virement administratif et selon les dispositions du titre IV du Code des Marchés
Publics. L’opération est financée intégralement par le budget de la collectivité
sans financement par des fonds communautaires.
Délai de paiement : 40 jours à compter
de la réception de la facture.
AC1173695
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
1 Maître d’ouvrage :
COMMUNAUTE COMMUNES DE
VOLMUNSTER
57720 VOLMUNSTER
2 Objet du marché :
Construction d’une aire d’accueil couverte à côté du la grange du Moulin
d’Eschviller
3 Procédure de passation : MAPA
4 Nombre et consistance des lots, qualification :
Lot 1 Gros œuvre 2112
Lot 2 Charpente bois 2312
Lot 3 Couverture tuiles - Zinguerie3101
Lot 4 Menuiserie extérieure alu3521
Lot 5 Electricité (Qualifelec) E2C2
Lot 6 Installations sanitaires 5112
Lot 7 Carrelage - Chape6312
5 Renseignements techniques :
Bernard SCHWARTZ,
Architecte DPLG
68 rue Jean-Jacques Kieffer
57230 BITCHE
Tél. 03/87/96/04/10
Fax 03/87/96/09/94
Courriel :
[email protected]
6 Modalités d’obtention des dossiers :
Par demande écrite à partir du 30 mars
2009
Communauté de Communes de Volmunster
Moulin d’Eschviller 57720
VOLMUNSTER
Fax 03/87/96/78/78
Courriel :
[email protected]
7 Justificatifs à produire :
Justificatifs demandés par les articles 43
à 47 du C.M.P. (certificats fiscaux, attestations URSSAF, congés payés, Assedic, déclaration DC4, DC5,...)
Certificats de qualification QUALIBAT
et QUALIFELEC ou références équivalentes de travaux de même nature
Attestations d’assurances responsabilités
civile ou décennale à jour
8 Remise des offres :
Les offres devront parvenir à
Monsieur le Président de la Communauté de Communes de Volmunster
pour le 20 avril 2009 avant 12 H.
9 Critères d’attribution :
Les critères d’attribution sont énoncés
dans le règlement de la consultation.
10 Délai d’exécution des travaux :
Début des travaux : 2ème trimestre 2009
Délai : 6 mois
11 Date d’envoi à la publication :
24 avril 2009
Le Président
AC1173690
Ville de Guénange
AVIS D’APPEL
À LA CONCURRENCE
Procédure adaptée
1. Identification de l’organisme qui
passe le marché : Commune de Guénange, 1, place de l’Hôtel-de-Ville, BP
46, 57310 Guénange. Téléphone
03 82 82 64 39. Fax 03 82 82 69 30.
2. Mode de passation du marché : procédure négociée suivant l’article 65 du
CMP.
3. Objet du marché : marché travaux divers de voirie 2009.
Tranche ferme :
- rue du Commerce
- boulevard du Bois-Carré
- cour école Clair-Matin
Tranche conditionnelle :
- chemin des Capucines
- chemin rue des Epines
4. Nature des prestations : travaux divers
de VRD
5. Critères de présélection des candidats :
- les compétences, références
- le prix
6. Renseignements : bureau d’études
Yxos, M. François Lehnert. Tél.
03 82 82 64 02. Fax 03 82 82 64 51.
Adresse : 7, boulevard Bellevue, 57310
Guénange.
7. Retrait des dossiers d’appel d’offres :
auprès du bureau d’études Yxos par demande écrite ou fax (coordonnées au
point 6 ci-dessus) contre les frais de reprographie de 35 pour un DCE papier
ou 10 pour une forme numérisée type
CD (chèque à l’ordre Yxos).
8. Remise des offres : la date limite de
réception des offres est fixée au mardi
14 avril 2009, à 12 heures, en mairie de
Guénange.
9. Date d’envoi de la publication : 23
mars 2009.
Le Maire.
AC1173495
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
Marché de travaux
d’exécution
avance de 5,00% sera accordée dans les
conditions prévues au contrat.
Le délai global de paiement est de 45
jours
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’opérateurs économiques
attributaire du marché:
Groupement solidaire
Autres conditions :
Les marchés débuteront à compter de la
date fixée par l’ordre de service. TF: Délai 7 mois TC1: Délai 3 mois 2 semaines
TC2: Délai 4 mois
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Forme juridique :
Copie du ou des jugements prononcés,
si le candidat est en redressement judiciaire ; Déclaration sur l’honneur pour
justifier que le candidat n’entre dans aucun des cas mentionnés à l’article 8
Ord.2005; Renseignements sur le respect
de l’obligation d’emploi mentionnée à
l’article L. 5212-1 à 4 du code du travail
Capacité économique et financière :
Déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires concernant les travaux objet du contrat, réalisés
au cours des trois derniers exercices disponibles ; Déclaration appropriée de
banques ou preuve d’une assurance pour
les risques professionnels
Capacité technique :
Déclaration indiquant les effectifs
moyens annuels du candidat et l’importance du personnel d’encadrement pour
chacune des trois dernières années ; Liste
des travaux exécutés au cours des cinq
dernières années, appuyée d’attestations
de bonne exécution pour les travaux les
plus importants. Ces attestations indiquent le montant, l’époque et le lieu
d’exécution des travaux et précisent s’ils
ont été effectués selon les règles de l’art
et menés régulièrement à bonne fin ; Indication des titres d’études et professionnels de l’opérateur économique et/ou des
cadres de l’entreprise, et notamment des
responsables de prestation de services ou
de conduite des travaux de meme nature
que celle du contrat ; Déclaration indiquant l’outillage, le matériel et l’équipement technique dont le candidat dispose
pour la réalisation de contrats de meme
nature
Marché non réservé
CRITERES D’ATTRIBUTION
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-dessous avec leur pondération
40% : Prix des prestations
30% : Valeur technique
30% : Performances en matière de protection de l’environnement
Enchère électronique :
Aucune enchère électronique ne sera effectuée
PROCEDURES
Mode de passation :
Procédure adaptée
CONDITIONS DE DELAI
Date limite de réception des offres :
22/04/2009 à 12 H 00
Délai minimum de validité des offres :
120 jours
AUTRES RENSEIGNEMENTS
Référence du marché :
1122_TX2
Renseignements complémentaires :
La transmission des plis par voie électronique n’est pas autorisée pour cette
consultation. Conformément à la législation française, l’ouverture des offres
n’est pas publique. Les offres peuvent
etre transmises par lettre recommandée
avec accusé de réception ou déposées
contre récépissé
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
Conditions d’obtention du cahier des
charges et des documents complémentaires :
DCE à télécharger sur le site de la Sodevam : www.sodevam.com
à la rubrique Appel d’offres.
Envoi papier contre remboursement des
frais de reprographie.
MARCHE DIVISE EN LOTS
Possibilité de présenter une offre pour
plusieurs lots
* Lot Nº 1 Description : Voirie - Assainissement-Eau potable
* Lot Nº 2 Description : Réseaux divers
* Lot Nº 3 Description : Espaces verts
DATE D’ENVOI DU PRESENT AVIS
A LA PUBLICATION 23/03/2009
ADRESSE COMPLEMENTAIRES
Renseignement d’ordre administratif
MME Sawatzky
SODEVAM Nord Lorraine
42 Esplanade de la Brasserie
B.P. 50021 57971 Yutz Cedex
Tél : 0382591080
Fax : 0382591089
Email : [email protected]
Renseignement d’ordre Technique
MME Bourbier
Société Lorraine d’Ingénierie
20 allée du Chateau du Gassion
BP 50080 57102 Thionville Cedex
Tél : 0382593190
Fax : 0382593199
Adresse à laquelle les documents peuvent être obtenus
SODEVAM Nord Lorraine
coordonnées ci-dessus URL :
http://www.sodevam.com
Adresse à laquelle les offres/candidatures/demandes peuvent être envoyées
SODEVAM Nord Lorraine
coordonnées ci-dessus
AC1173449
IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
SODEVAM Nord Lorraine
Le directeur général
42 Esplanade de la Brasserie
B.P. 50021 57971 Yutz Cedex
Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour
le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs.
OBJET DU MARCHE
Travaux de viabilisation des tranches 2
et 3 de la ZAC de la Foret
Lieu d’exécution ou de livraison
Zoufftgen
CARACTERISTIQUES
PRINCIPALES
La procédure d’achat du présent avis
n’est pas couverte par l’accord sur les
marchés publics de l’OMC Le présent
marché n’a pas un caractère périodique
Variantes :
Pas de variante
Nature et étendue :
Réalisation des travaux d’infrastructures
des phases 2 et 3 de la ZAC de la Foret
à Zoufftgen.
Marché à tranches conditionnelles séparé
Quantités :
TF: Voirie provisoire phase 2 de la ZAC
de la Foret. TC1: Voirie définitive Phase
2 de la ZAC de la Foret. TC2: Voirie
provisoire phase 3 de la ZAC de la Foret
Durée du marché ou délai d’exécution :
434 jours
CONDITIONS RELATIVES AU MARCHE
Cautionnement et garanties exigés :
Retenue de garantie de 5,000%, qui peut
être remplacée par une garantie à première demande ou à une caution personnelle et solidaire. Garantie à première
demande ou caution personnelle et solidaire couvrant 100,000% du montant de
l’avance
Modalités de financement :
Caractéristiques des prix :
Prix global forfaitaire Modalités de variation des prix : Actualisation Une
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
1. Identification de l’organisme qui
passe le marché:
Type d’organisme :
Etablissement public territorial Syndicat
Mixte d’Etudes, d’Entretien et d’Aménagement du ruisseau Billeron
Monsieur le président
Siège : Mairie de Maizières-les-Metz
BP 30240 57 282
MAIZIERES-LES-METZ
Téléphone: 03 87 80 44 31
Fax : 03 87 51 77 16
2. Objet du marché :
Programme de renaturation et de lutte
contre les inondations du Billeron
Réf. : 01/09
Type de procédure : marché à procédure
adaptée
Caractéristiques principales :
Le Syndicat Mixte d’Etudes, d’Aménagement et d’Entretien du ruisseau " Billeron " souhaite engager des travaux
d’aménagement et d’entretien du lit et
des berges ainsi que de lutte contre les
inondations du Billeron entre Saint-Privat-La-Montagne et Marange-Silvange.
Prestations divisées en 2 lots.
Type de marché de travaux : Exécution
Lieu d’exécution : Saint-Privat-La-Montagne, Fèves, Roncourt, Bronvaux, Marange-Silvange
Marché non couvert par l’accord sur les
marchés publics
3. Renseignements relatifs aux lots :
Lot 1 : ouvrages hydrauliques
Types de travaux : création d’ouvrages
hydrauliques (franchissement de voirie)
Durée : Laissé à l’initiative du candidat
qui devra le préciser à l’article 3 de l’acte
d’engagement, sachant que la période ne
pourra pas excéder 5 mois pour les travaux et pour la période de préparation.
Période : printemps/été 2009.
Les candidats pourront proposer un autre
délai, sans toutefois dépasser le délai
maximum précité.
C.P.V. - Objet principal : 45240000.
Lot 2 : travaux de restauration et de traitement de la végétation
Types de travaux :
traitement de la ripisylve - plantationsgestion déchets - protection berges en
techniques végétales
Durée : Laissé à l’initiative du candidat
qui devra le préciser à l’article 3 de l’acte
d’engagement, sachant que la période ne
pourra pas excéder 6 mois pour les travaux et pour la période de préparation.
Période : automne 2009 (et éventuellement printemps 2010).
Les candidats pourront proposer un autre
délai, sans toutefois dépasser le délai
maximum précité.
C.P.V. - Objet principal : 45262640
4. Options et Variantes :
Les variantes ne sont pas autorisées.
Il n’est pas prévu d’option au sens du
droit national.
Options au sens du droit communautaire:
- Possibilité en cours d’exécution du
marché de recourir à des avenants.
5. Conditions relatives au marché :
Le dossier de consultation sera remis
gratuitement à chaque candidat.
Chaque candidat ne pourra remettre
qu’une seule offre en agissant en qualité
soit de candidat individuel soit de membre d’un groupement.
Les opérateurs économiques qui désirent
se grouper, se présenteront :
obligatoirement sous forme solidaire.
Les offres et les candidatures devront
être entièrement rédigées en langue française.
6. Modalités de financement :
Projet financé par le Syndicat Mixte
d’études, d’entretien et d’aménagement
du ruisseau Billeron et subventionné par
le Conseil Général et l’agence de l’eau.
Unité monétaire utilisée : l’euro.
7. Conditions de participation Le candidat devra fournir les pièces suivantes :
7.1- situation juridique- références requises :
1.Lettre de candidature et habilitation du
mandataire par ses cotraitants (Modèle
DC4 ou papier libre),
2. Copie du ou des jugements prononcés
si le candidat est en redressement judiciaire
3.Déclaration du candidat (imprimé
DC5)
4.Attestation sur l’honneur que le candidat n’entre dans aucun des cas mentionnés à l’article 43 du Code des Marchés
publics
5.Attestations d’assurances en responsabilité civile et décennale valables pour
l’année correspondant à la période
d’exécution des travaux.
6.Les pouvoirs de la personne habilitée
à engager le candidat
7.2 Capacité économique et financièreréférences requises/niveau(x) spécifique(s) minimal (aux) exigé(s)
Déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires concernant les travaux objet du marché, réalisés au cours des trois derniers exercices
disponibles.
Déclaration appropriée de banques ou
preuve d’une assurance pour les risques
professionnels.
7.3 Références professionnelles et capacités techniques :
* déclaration indiquant les effectifs
moyens annuels du candidat et l’importance du personnel d’encadrement, pour
chacune des trois dernières années;.
* présentation d’une liste des travaux
exécutés au cours des cinq dernières années, appuyée d’attestations de bonne
exécution pour les travaux les plus importants ;
* déclaration indiquant l’outillage, le
matériel et l’équipement technique dont
le prestataire dispose pour la réalisation
de marchés de même nature ;
* indication des titres d’études et professionnels de l’opérateur économique
et/ou des cadres de l’entreprise, et notamment des responsables de conduite
de travaux de même nature que ceux du
marché
* certificats de Qualifications professionnelles. La preuve de la capacité du
candidat peut être apportée par tout
moyen notamment par des certificats
d’identité professionnelle ou des références de travaux attestant de la compétence
de l’opérateur économique à réaliser la
prestation pour laquelle il se porte candidat
Documents à produire dans tous les cas
au stade de l’attribution du marché
* pièces prévues aux articles D 8222-5
ou D 8222-7 du Code du Travail ou DC6
* Les attestations et certificats délivrés
par les administrations et organismes
compétents prouvant que le candidat a
satisfait à ses obligations fiscales et sociales ou DC 7
Pour justifier des capacités professionnelles, techniques et financières d’un ou
plusieurs sous-traitants, le candidat produit les mêmes documents concernant le
sous-traitant que ceux exigés des candidats par l’acheteur public.
8. Critères d’attribution de l’offre Offre
économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés
ci-dessous avec leur pondération (le détail du calcul figure dans le RC) :
* 50 % Valeur du mémoire technique :
- Démarche de l’entreprise pour protéger
l’environnement (pondération 45%)
- Moyens matériels et humains affectés
à l’opération (pondération 35%)
- Organisation de chantier (pondération
20%)
* 30 % Prix
* 20 % Délai d’exécution
9. Date limite de réception offres :
le 17 avril 2009 à 12 h00 Délai de validité des offres : 90 jours.
10. Renseignements complémentaires :
Adresse pour renseignements d’ordre
administratif, auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus et à laquelle doivent être envoyés les plis :
Syndicat Mixte d’Etudes, d’Entretien et
d’Aménagement du ruisseau Billeron
Marie-Laure MIZON
Responsable du Service des Marchés Publics et des Moyens
Ville de Maizières les Metz
BP 30240 57282
MAIZIERES LES METZ
Tél. : 03 87 80 68 77
Fax : 03 87 51 77 16
Adresse pour renseignements d’ordre
technique :
SOGREAH Consultant
Lot 1 M. MAIRET - 118 rue Nationale
- 57 600 FORBACH
Tél. : 03.87.85.78.48
Fax. : 03.87.85.57.28
Lot 2 Mme STEFFAN
- 9b rue du Parc
67205 OBERHAUSBERGEN
Téléphone : 03.88.27.11.50
Fax : 03.88.27.11.57
11. Date d’envoi de la publicité :
Le 23 mars 2009 au BOAMP
Le 23 mars 2009 au Républicain Lorrain
AC1173371
11
17
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
SIMPLIFIE
Fournitures
Identification de l’organisme qui passe
le marché
Statut de l’organisme : Etablissement
public de coopération intercommunale
ou syndicat mixte
Nom et adresse officiels de l’organisme
acheteur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA VALLEE DE LA BIEVRE, 15 rue de la Libération, 57870
TROISFONTAINES,
Tél : 03.87.25.73.50,
Fax : 03.87.25.73.51,
Email : [email protected]
Personne représentant le pouvoir adjudicateur : Monsieur SCHLEISS Bernard
Objet du marché
Achat d’un matériel de désherbage à eau
chaude
Critères d’attribution
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction
Prix 45 %
Valeur technique 30 %
Délai de livraison 25 %
Procédures
Marché à procédure adaptée (ouvert)
Conditions de délai
Date limite de réception des offres : 14
Avril 2009 à 12 h 00
Date d’envoi du présent avis
Le 23/03/2009
RAC1173352
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
dans le cadre de marchés
publics passés avec
publicité adaptée
Organisme contractant : Voies navigables de France - Direction interrégionale
de Strasbourg, 25, rue de la Nuée-Bleue,
BP 30367, 67010 Strasbourg Cedex.
Numéro des lots, subdivision territoriale
concernée, type de matériel et caractéristiques techniques souhaitées, adresse
de remise des offres et lieu de livraison,
personne à contacter pour tous renseigements :
- Lot 1 - Subdivision de Mulhouse/Belfort : lame à neige pour attelage 3 points
avant, largeur droite 2,50 m, orientée
2,15 m, sécurité par basculement, 2
roues de jauge diam. 200 mm, 1 kit éclairage et marquage, 1 lame d’attaque
caoutchouc relevage avant pour tracteur
John Deere 6410 SE, capacité 2.000 kg,
3e point en haut, crochet de remorque,
le montage du relevage sur tracteur John
Deere 6410 SE, notice d’instruction emploi et sécurité en français.
VNF - Service de la Navigation, parc de
Mulhouse, rue de la Navigation, 68170
IIe Napoléon - Rixheim. M. Schuck, M.
Munchy, tél. 03 89 61 97 28, fax
03 89 61 74 08.
- Lot 2 - Subdivision de Mulhouse/Belfort : lève- palettes à fourches. Elévateur
adaptable à l’avant ou arrière d’un tracteur John Deere 6410SE, fonctionnement par l’huile du circuit hydraulique
du tracteur, portée 1.600 kg, hauteur de
levage 3,70 mètres, longueur des fourches : 1.100 mm minimum ; translation
par déport latéral du tablier 100 mm minimum GD, inclinaison de 12º à 23º. Le
montage et installation de l’élévateur.
Notice d’instruction emploi et sécurité
en français.
VNF - Service de la Navigation, parc de
Mulhouse, rue de la Navigation, 68170
IIe Napoléon, Rixheim. M. Schuck, M.
Munchy, tél. 03 89 61 97 28, fax
03 89 61 74 08.
- Lot 3 - Parc de Mulhouse : poste générateur de soudage. Puissance : 300 A
maxi. Dévidoir à galets D 37 mm DV
400 CDR, faisceau avec gaine longueur
10 m, torche MB 36 longueur 4 m, câble
de masse équipé, débitmètre Argon/
CO2. Notice d’instruction emploi et sécurité en français. Afficheur de tension
de soudage. Afficheur de courant soudage/vitesse de fil/épaisseur. Garantie de
3 ans pièces et main-d’œuvre.
VNF - Service de la Navigation, parc de
Mulhouse, rue de la Navigation, 68170
IIe Napoléon - Rixheim. M. Schuck, M.
Munchy, tél. 03 89 61 97 28, fax
03 89 61 74 08.
- Lot 4 - Parc de Mulhouse : treuil électrique 24 volts. Montage sur remorque
porte char Verem, boîtier de commande
à plus de 10 m, câble de traction diam.
12 mm, longueur 30 m avec crochet,
force 8.100 kg, guide câble, fournitures
diverses pour le montage.
VNF - Service de la Navigation, parc de
Mulhouse, rue de la Navigation, 68170
IIe Napoléon - Rixheim. M. Schuck, M.
Munchy, tél. 03 89 61 97 28, fax
03 89 61 74 08.
- Lot 5 - Subdivision de Colmar : roulotte de chantier pour 5 personnes avec
trois cellules indépendantes accessibles
par l’extérieur, vestiaires, réfectoire, sanitaires, tractable par un fourgon.
VNF - Service de la Navigation, parc de
Neuf-Brisach, 14, rue du Bassin, 68600
Vogelsheim.
M.
Bara,
tél.
03 89 30 31 60,
portable
:
06 88 05 96 74, fax 03 89 30 31 62.
- Lot 6 - Parc de Strasbourg : groupe
motopompe thermique de surface monté
sur châssis fixe avec insonorisation, débit 500 m3/h pour une hauteur d’aspiration de 8 m, kit tuyauterie d’aspiration
de 8 m (semi-rigide), kit tuyauterie de
refoulement de 12 m (rigide), remorque
de transport pour le groupe motopompe.
VNF - Service de la Navigation, parc de
Strasbourg, 16, rue de Nantes, 67000
Strasbourg. M. Reibel, M. Schneider, tél.
03 88 34 42 15, fax 03 88 34 32 99.
- Lot 7 - Sarreguemines : roto-broyeur à
fléaux autotracté. Motorisation : 4
temps, 9 CV ou plus. Largeur de coupe
des fléaux : 80 cm. Rendement jusqu’à
50a/h.
VNF - Service de la Navigation, parc de
Sarreguemines, 1, rue de Steinbach,
67100 Strasbourg. M. Kurtz, tél.
03 87 27 66 50.
- Lot 8 - Gambsheim : poste à souder
TIG - AC/DC - 220 volts, 220 ampères
avec pulsation avec refroidisseur intégré,
chariot brouette de transport, torche avec
réglage, débimètre, câble de massage
avec pince, câble de soudage, affichage
digital, technologie onduleur + premiers
consommables (accessoires torche,
pointe tungstène et lot baguettes de soudure).
VNF - Service de la Navigation, parc de
Gambsheim, 2, route de l’Ill, 67700
Gambsheim. M. Maréchal, téléphone
03 88 59 76 12, fax 03 88 59 76 01.
- Lot 9 - Saverne : saleuse, épandeur de
sel centrifuge monodisque trémie 1.000
litres avec grille de sécurité amovible,
.
Jeudi 26 mars 2009
agitateur renforcé, limiteur de largeur de
travail 0,8 à 8 m, réglage manuel, attelage 3 points CAT 1 et 2, entraînement
PDF. Options comprises : bâche de trémie, kit éclairage routier.
VNF - Service de la Navigation, parc de
Lutzelbourg, 100, rue du Canal, 57820
Lutzelbourg. M. Unterner, téléphone
03 87 25 42 13, fax 03 87 25 48 13, portable : 06 30 64 70 63.
Annonces légales, administratives et judiciaires
21.759 euros.
Mairie de Marange-Silvange
Renseignements
complémentaires :
Mairie de Zetting, 13, rue de l’Eglise,
57905 Zetting, tél. 03 87 02 38 68 ; fax
03 87 02 20 29.
Date d’envoi de l’avis : 23/03/2009.
AC1173764
Date limite de réception des offres : 30
avril 2009 à 17 heures. Possibilité de
présenter des candidatures pour un ou
plusieurs lots.
AVIS DE MISE
À L’ENQUÊTE
PUBLIQUE
AVIS DE MISE
À L’ENQUÊTE
PUBLIQUE
Modification du plan local
d’urbanisme
du projet de révision
simplifiée du plan
d’occupation des sols
(P.O.S.)
AC1173284
AVIS D’ATTRIBUTION
AVIS D’ATTRIBUTION
Pouvoir Adjudicateur :
MOSELIS
3 rue de Courcelles BP 25040
57071 METZ Cedex 3
Tél : 03 87 55 75 00
Fax : 03 87 74 71 01
Courriel : [email protected]
Site internet : www.moselis.fr
Représentant du Pouvoir Adjudicateur :
Monsieur Bernard SCHAEFER
Directeur Général
Objet du marché :
Nettoyage des pièces humides des logements en relocation par la mise en place
d’un Label Confort Hygiène
Référence de l’avis d’appel à la concurrence :
Site Internet du B.O.A.M.P. du 25 novembre 2008
Edition du Républicain Lorrain du 27
novembre 2008
Critères d’attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
suivants :
* Délai d’exécution : 10 points
* Prix : 10 points
* Moyens humains et matériels : 5 points
Type de procédure :
Appel d’offres ouvert
Nom du Titulaire des marchés :
Entreprises Nº lot Intitulé ONET SERVICES à METZ
1 Communes rattachées à l’Agence de
Metz ONET SERVICES à METZ
2 Communes rattachées à l’Agence de
Château Salins ONET SERVICES à
METZ
3 Communes rattachées à l’Agence de
Thionville ONET SERVICES à METZ
4 Communes rattachées à l’Agence de
Rombas ONET SERVICES à METZ
5 Communes rattachées à l’Agence de
Creutzwald ONET SERVICES à METZ
6 Communes rattachées à l’Agence de
Forbach
Date d’attribution du marché :
05 février 2009
Date de signature du marché :
23 février 2009
Date d’envoi du présent avis :
24 mars 2009
Instance chargée des procédures de recours :
Tribunal Administratif de Strasbourg,
31 avenue de la Paix BP1038
67070 Strasbourg
Téléphone : 03 88 21 23 23
Télécopieur : 03 88 36 44 66
Courriel :
[email protected]
Adresse auprès de laquelle les renseignements relatifs à l’introduction des recours peuvent être obtenus:
MOSLIS - DRAHJ - Service Marchés
3 rue de Courcelles
57071 METZ cedex 3
Tél : 03 87 55 75 00
Fax : 03 87 74 71 01
Courriel : [email protected]
AC1174153
AVIS D’ATTRIBUTION
MARCHE TRAVAUX
Nom et adresse officiels de l’organisme
acheteur:
MINDEF/SGA/DCSID/Etablissement
d’Infrastructure de la Défense de Metz
- Caserne Ney
- 1 rue du maréchal Lyautey
- BP 80006
- 57044 METZ cedex 1
Pour les seuls candidats évincés :
Consultation du marché dans le respect
des secrets protégés par la loi : adresse
ci-dessus
Procédure de consultation : Appel d’offres ouvert
Référence publicité de la consultation :
Le Républicain Lorrain du 7 octobre
2008
THIONVILLE (Moselle) - Quartier
Chevert - Mise en conformité de la station de distribution de carburant
Titulaire : TOKHEIM
ZI Est
8 allée des Grands Pâquis
54180 HEILLECOURT
Montant du marché : 41 776.28 TTC
Date de signature : 19 mars 2009
Date d’envoi à la publication :
24 mars 2009
AC1174065
AVIS D’ATTRIBUTION
DE MARCHÉ
Maître d’ouvrage : Mairie de Zetting, 13,
rue de l’Eglise, 57905 Zetting.
Objet du marché : commune de Zetting,
création du parking du foyer socioculturel
Lot Nº1 - VRD :
Tranche ferme : parking inférieur
Tranche conditionnelle 1 : parking supérieur
Lot Nº2 - ERA :
Tranche conditionnelle 2 : effacement
des réseaux aériens
Critères de sélection des offres :
1. Garanties et capacités techniques et
financières : 4/10
2. Prix de la prestation : 3/10
3. Respect des délais d’intervention et de
construction : 2/10
4. Références professionnelles : 1/10
Attribution du marché :
Lot Nº1 - VRD (TF : parking inférieur/
TC1 : parking supérieur) à l’entreprise
Colas Est Sarreguemines, BP50811,
57208 Sarreguemines Cédex, tél.
03 87 98 92 70 ; fax 03 87 98 92 71 pour
un montant total HT (TF + TC1) de
139.307,50 euros
Lot Nº2 - ERA (TC2 : effacement des
réseaux aériens) à l’entreprise SMTPF
ZAC Europort Saint-Avold-Sud, BP
70007, 57501 Saint-Avold Cédex, tél.
03 87 81 88 70 ; fax 03 87 91 36 12 pour
un montant total HT (TC2) de
Pouvoir Adjudicateur : MOSELIS, 3 rue
de Courcelles, BP 25040, 57071 METZ
Cedex 3, Tél : 03 87 55 75 00
Fax : 03 87 74 71 01
Courriel : [email protected]
Site internet : www.moselis.fr
Représentant du Pouvoir Adjudicateur :
Monsieur Bernard SCHAEFER Directeur Général
Objet du marché : Réhabilitation de 4
logements Cité de la Gare 57192 FLORANGE
Référence de l’avis d’appel à la concurrence : Edition du Républicain Lorrain
du 18 Septembre 2008
Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée
en fonction des critères suivants :
* Prix des prestations : 50 %
* Références : 25 %
* Valeur technique de l’offre : 25 %
Type de procédure : Procédure négociée
Nom des attributaires :
Lot 1 : SARIBAT : 120 999,60 HT
Lot 2 : LORENZINI : 52 700,00 HT
Lot 3 : MENUIPOSE : 14 954,12 HT
Lot 4 : CAPDOUZE : 39 000,00 HT
Lot 5 : NESPOLA : 27 800,00 HT
Lot 6 : LESSERTEUR : 3 085,86 HT
Lot 7 : A.P.I.B : 2 543,50 HT
Lot 8 : APPEL : 17 789,50 HT
Lot 9 : DE NARDA Electricité : 19
060,00 HT
Lot 10 : LAQUESTE & ALESSI : 21
457,87 HT
Lot 11 : VIRGILI : 30 474,78 HT
Date d’attribution du marché : 22 janvier
2009
Date de signature du marché : 01 mars
2009
Date d’envoi du présent avis : 24 mars
2009
Instance chargée des procédures de recours : Tribunal Administratif de Strasbourg, 31 avenue de la Paix BP1038,
67070 Strasbourg
Téléphone : 03 88 21 23 23
Télécopieur : 03 88 36 44 66
Courriel:[email protected]
Adresse auprès de laquelle les renseignements relatifs à l’introduction des recours peuvent être obtenus : MOSELIS
- DRAHJ - Service Marchés 3 rue de
Courcelles 57071 METZ cedex 3 Tél :
03 87 55 75 00 Fax : 03 87 74 71 01
Courriel : [email protected]@moselis.fr
AC1173714
Par arrêté nº 07/2009 du 23 mars 2009,
le maire de Marange-Silvange a ordonné
l’ouverture d’une enquête publique sur
le projet de modification du plan local
d’urbanisme (PLU).
A cet effet, M. Michel Drui, exerçant la
profession de fonctionnaire de police, a
été désigné en qualité de commissaireenquêteur par le président du tribunal administratif.
L’enquête se déroulera à la mairie de
Marange-Silvange, du 14 avril 2009 au
14 mai 2009 inclus, aux jours et heures
habituels d’ouverture.
Le commissaire-enquêteur recevra à la
mairie :
- le 14 avril 2009 de 9 h à 12 h,
- le 27 avril 2009, de 13 h 30 à 16 h 30,
- le 14 mai 2009 de 9 h à 12 h.
Pendant la durée de l’enquête, les observations sur le projet de modification du
plan local d’urbanisme pourront être
consignées sur le registre d’enquête déposé en mairie. Elles peuvent également
être adressées par écrit en mairie de Marange-Silvange, 12, rue de l’Abani,
57535 Marange-Silvange, au nom de
Monsieur le Commissaire-enquêteur.
A l’issue de l’enquête, le rapport et les
conclusions du commissaire-enquêteur
pourront être consultés en mairie aux
jours et heures habituels d’ouverture dès
qu’ils auront été transmis en mairie.
RAC1174029
AVIS D’ENQUÊTE
PUBLIQUE
Relative à une installation
classée pour la protection
de l’environnement
Par arrêté préfectoral Nº2009-DEDD/
IC-77 du 24 mars 2009, une enquête publique a été ordonnée sur la demande
d’autorisation d’exploiter, sur le territoire de la commune de Fribourg, une
station de transit de produits minéraux
solides présentée par Réseau ferré de
France, dont le siège social est situé 92,
avenue de France, 57648 Paris Cédex 13
(directeur des opérations de la LGV Est
européenne : M. Cuccaroni, tél.
01 53 94 30 00 ; fax 01 53 94 38 00).
L’installation projetée s’inscrit dans le
cadre de la construction du tronçon G de
la 2e tranche de la LGV Est européenne
et relève du régime de l’autorisation au
titre de la règlementation des installations classées pour la protection de l’environnement (rubrique 2517-1 de la nomenclature des installations classées).
Elle sera menée par Mme Pierrette Raymond, professeur certifié d’économie,
nommée en qualité de commissaire-enquêteur.
CONSTRUCTION DE 23
MAISONS INDIVIDUELLES A
OSSATURE MIXTE A
FORBACH (MOSELLE)
1 ORGANISME : ICF NORD-EST SA
d’HLM
26, rue de Paradis - 75010 PARIS
2 SUITE A L’AVIS DU : 8 octobre 2008
ET A L’AVIS RECTIFICATIF DU : 30
octobre 2008
3 ATTRIBUTAIRE ET MONTANT EN
HT:
SYNERGIE INGENIERIE BATIMENT
6, rue des Vanneaux - BP 30082
57152 MARLY Cedex
Montant (HT) : 2 790 000,00 euros HT.
4 DATE D’ENVOI DU PRESENT
AVIS : Lundi 23 mars 2009.
RAC1173400
DEPARTEMENT DE LA
MOSELLE
ARRONDISSEMENT DE
BOULAY
COMMUNE DE 57220
HELSTROFF
S.I.E.P.B. - 57220
BOULAY-MOSELLE
AVIS D’ENQUETE
PUBLIQUE
Par arrêté du 23 mars 2009, le Maire de
HELSTROFF et le Président du Syndicat Intercommunal pour l’Environnement du Pays Boulageois ont ordonné
l’ouverture d’une enquête publique relative au projet de révision de la carte communale et du zonage d’assainissement.
A cet effet, Monsieur Joseph
SPRUNCK, instituteur retraité, ancien
secrétaire de mairie, domicilié à Volmunster - 6 Rue des Romains, a été désigné comme commissaire-enquêteur
par le Président du Tribunal Administratif.
L’enquête se déroulera en Mairie de
HELSTROFF ainsi qu’en Mairie de
BOULAY-MOSELLE,
siège
du
S.I.E.P.B., aux jours et heures habituels
d’ouverture.
Le commissaire-enquêteur recevra, en
Mairie de HELSTROFF
- Le mardi 14 avril 2009, de 16H à 19H
- Le mardi 28 avril 2009, de 16H à 19H
- Le mercredi 13 mai 2009, de 8H30 à
11H30
ainsi qu’en Mairie de BOULAY-MOSELLE le mardi 28 avril 2009, de 14H30
à 15H30.
Pendant la durée de l’enquête, les observations sur le projet de révision de la
carte communale et du zonage d’assainissement pourront être consignées sur
le registre d’enquête déposé dans les
mairies. Elles peuvent également être
adressées au commissaire-enquêteur en
Mairie de HELSTROFF.
Le Maire, A. JAGER
Le Président du S.I.E.P.B., M. GRACIA
RAC1174125
Les dossiers de demande d’autorisation
seront déposés dans les mairies de Fribourg, siège de l’enquête, et de BellesForêts, Gosselming, Haut-Clocher, Langatte, Rhodes et Saint-Jean-de-Bassel,
où toute personne intéressée pourra en
prendre connaissance aux jours et heures
habituels d’ouverture de ces mairies.
Le public pourra formuler, le cas
échéant, ses observations sur le registre
ouvert à cet effet à la mairie de Fribourg,
siège de l’enquête. Les observations
pourront également être adressées par
écrit au commissaire-enquêteur à la mairie de Fribourg, siège de l’enquête, l’enveloppe de transmission devant préciser
« Enquête publique RFF, à l’attention de
Mme Raymond, commissaire-enquêteur »
Les permanences du commissaire-enquêteur se tiendront à la mairie de :
Fribourg, siège de l’enquête :
- le jeudi 23 avril 2009, de 16 h à 19 h
- le mardi 28 avril 2009, de 16 h à 19 h
- le jeudi 7 mai 2009, de 16 h à 19 h
- le mardi 12 mai 2009, de 16 h à 19 h
- le mardi 19 mai 2009, de 16 h à 19 h
- le jeudi 28 mai 2009, de 19 h à 19 h
L’arrêté préfectoral d’ouverture de l’enquête publique peut être consulté à la
préfecture de la Moselle, bureau des installations classées.
RAC1173773
Mairie de
Sainte-Marie-aux-Chênes
Moselle
AVIS AU PUBLIC
ENQUÊTE PUBLIQUE
Relative au déclassement
d’une partie
du chemin rural
dit « Ferre »
Par arrêté municipal en date du 16 mars
2009, le maire de Saint-Marie-aux-Chênes a ordonné l’ouverture d’une enquête
publique portant déclassement et l’aliénation d’une partie du chemin rural dit
du « Ferre ».
M. Dominique Balsamo a été désigné
commissaire-enquêteur. L’enquête se
déroulera à la mairie de Sainte-Marieaux-Chênes pendant quinze jours du
mercredi 15 avrl 2009 au mercredi 29
avril 2009 inclus, aux jours et heures suivants : les lundi, mardi, mercredi, jeudi,
de 8 h à 11 h et de 14 h à 16 h ; le vendredi, de 8 h à 11 h.
Le commissaire-enquêteur recevra le public en mairie le :
- mercredi 15 avril 2009, de 11 h à 12 h
- mercredi 22 avril 2009, de 11 h à 12 h
- mercredi 29 avril 2009, de 16 h à 17 h
Pendant la durée de l’enquête, les observations pourront être consignées sur le
registre d’enquête publique déposé en
mairie ou par courrier à transmettre à M.
le Commissaire-Enquêteur, mairie de
Sainte-Marie-aux-Chênes.
Marcel Klammers.
RAC1173737
de la Briquerie 57100 Thionville (Moselle). Le siège de liquidation est fixé au
siège social.
Le dépôt des actes et pièces relatifs à la
liquidation sera effectué au greffe du tribunal de commerce de Thionville.
Par assemblée en date du 16/03/2009,
l’associé unique après avoir entendu le
rapport du liquidateur a approuvé les
comptes de liquidation, a donné quitus
au liquidateur, l’a déchargé de son mandat et à prononcé la clôture des opérations de liquidation.
Les comptes de liquidation seront déposés au RCS de Thionville.
RAC1173735
Deuxième insertion
Par arrêté nº 1/2009 du 23 février 2009,
le maire d’Ippling a ordonné l’ouverture
d’une enquête publique sur le projet de
révision simplifiée du plan d’occupation
des sols (P.O.S.)
A cet effet, Monsieur Grégoire Fischer,
domicilié 26, rue des Jardins à Francaltroff, officier supérieur de l’armée de
l’air retraité, a été désigné en qualité de
commissaire-enquêteur par le président
du tribunal administratif de Strasbourg.
L’enquête se déroulera en mairie du 23
mars 2009 au 21 avril 2009 inclus aux
jours et heures habituels d’ouverture.
Le commissaire-enquêteur recevra en
mairie d’Ippling les :
- jeudi 9 avril, de 17 à 19 h ;
- mardi 21 avril, 15 à 17 h.
Pendant la durée de l’enquête, les observations sur le projet de révision simplifiée du POS pourront être consignées sur
le registre d’enquête déposé en mairie.
Elles peuvent également être adressées
par écrit en mairie au nom de Monsieur
le Commissaire-enquêteur.
A l’issue de l’enquête, le rapport et les
conclusions du commissaire-enquêteur
pourront être consultés en mairie, auxjours et heures habituels d’ouverture dès
qu’ils auront été transmis.
Le Maire. Philippe LEGATO.
RAC1173391
L’enquête publique aura lieu du 23 avril
2009 au 28 mai 2009.
AVIS D’ATTRIBUTION
Commune d’Ippling
AVIS DE
CONSTITUTION
Par acte sous seing privé du 16 mars
2009, il a été constitué une société à responsabilité limitée MTC au capital de
2000 euros, et dont le siège social est
situé à Augny (57685), 9 Ruelle de Pâques.
Objet social :
- maîtrise d’oeuvre;
- la particiption de la société, par tous
moyens, directement ou indirectement,
dans toutes opérations pouvant se rattacher à son objet par voie de création de
sociétés nouvelles, d’apport, de souscription ou d’achat de titres ou droits sociaux, de fusion ou autrement, de création, d’acquisition, de location, de prise
en location-gérance de tous fonds de
commerce ou établissements; la prise,
l’acquisition, l’exploitation ou la cession
de tous procédés et brevets concernant
ces activités;
- et, généralement, toutes opérations financières, commerciales, industrielles,
civiles, immobilières ou mobilières, pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’un des objets spécifiés ou à
tout objet similaire ou connexe ou de nature à favoriser le développement du patrimoine social.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Metz.
CHANGEMENT DE
DENOMINATION
SOCIALE
Gérant: M. Michel MATTI, demeurant
à Augny (57685), 9, Ruelle de Pâques,
pour une durée illimitée.
SARL MIMO
Capital : 7 622 euros
Siège social : 43 rue
Georges Clémenceau
57430 SARRALBE
SIRET : 439 922 493 00010
AVIS DE
CONSTITUTION
Ancienne dénomination sociale : SARL
MIMO
Nouvelle dénomination sociale : SARL
L’OLIVIER
Aux termes du procès verbal de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 05
Décembre 2008, il a été décidé de modifier à dater du 02 Janvier 2009, la dénomination sociale, de SARL MIMO à
SARL L’OLIVIER.
Le dépôt légal sera fait auprès du Tribunal d’Instance de Sarreguemines.
AC1173794
Fidal
Société d’avocats
Barreau d’Epinal
Parc économique
du Saut-le-Cerf
BP 104
88026 Epinal Cédex
« Thiriet Distribution
Metz »
Société par
actions simplifiée
Au capital
de 300.000 euros
Siège social :
Zone Actisud
1, rue des 30-Jours
57167 Augny
316 158 013 RCS Metz
Pour avis
Le Président
M. Claude Thiriet.
AC1173500
Société civile
professionnelle
Jean-François Mamias
Gérald Chaumont
et Jean-Luc Medy
Notaires associés
3, place de la République
54200 Toul
Suivant délibération en date du 30 avril
2008, les associés ont :
- pris acte du retrait de M. Gérald Chaumont de ses fonctions de notaire et de la
nomination de M. Pierre Bruno en qualiét de notaire,
- confirmé l’agrément de M. Pierre
Bruno en qualité d’associé de la société,
- modifié la dénomination sociale de la
société de la manière suivante, à compter
dudit jour : « Jean-François Mamias,
Jean-Luc Medy et Pierre Bruno, notaires
associés d’une société civile professionnelle titulaire d’un office notarial »,
- pris acte de la démission de M. Gérald
Chaumont de ses fonctions de cogérant,
à compter dudit jour,
- nommé M. Pierre Bruno, demeurant à
Toul (54200), 11, rue d’Inglemur, en
qualité de cogérant, à compter dudit jour.
Les articles 3 et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence.
Dépôt légal au greffe du tribunal de commerce de Nancy.
Pour avis.
La Gérance.
RAC1173379
GT Location
EURL au capital de 3000
EN LIQUIDATION
Siège social: 60 rue de la
Briquerie 57100 Thionville
(Moselle)
RCS Thionville 504 301 110
Par assemblée en date du 16/03/2009,
l’associé unique a décidé la dissolution
anticipée de l’entreprise à compter de ce
jour et sa mise en liquidation amiable.
Est nommé comme liquidateur Monsieur
PINAULT Jean-Paul, demeurant 60 rue
AVIS DE
CONSULTATION
1. Nom et adresse officiels du pouvoir
adjudicateur:
Ville de Metz - Service Environnement
- Energie
- 144 route de Thionville
- 57060 METZ
Tél. : 03.87.55.51.26
Fax : 03-87-55-52-01
courriel :
[email protected]
2. Objet du marché :
COSEC de Devant les Pont - Passage au
gaz et mise en conformité de la chaufferie
3. Numéro du marché : PA09B13
Mangin, 57000 Metz.
Les créanciers sont invités à remettre à
leur représentant, une déclaration de
créance dans un délai de deux mois à
compter de la publication du jugement
au BODACC.
Ce délai est augmenté de deux mois pour
les créanciers domiciliés hors de France
métropolitaine.
LIQUIDATION
JUDICIAIRE
4. Procédure Adaptée (articles 28 et 40
du Code des Marchés Publics).
5. Date limite de réception des offres :
16 avril 2009 à 12h00
6. Renseignements complémentaires:
tous les renseignements obligatoires sont
consultables dans un avis sur le site :
www.mairie-metz.fr/marchespublics
ou peuvent être obtenus auprès
de M.Buhler par téléphone
au 03.87.55.59.63,
ou fax 03.87.55.59.37,
ou courriel :
[email protected]
7. Date d’envoi du présent avis :
24 mars 2009
AC1173893
PREFECTURE DE
MEURTHE-ET-MOSELLE
Direction du développement
durable et des politiques
interministérielles
Bureau de l’aménagement
du territoire et de
l’environnement
RAC1173916
Suivant acte en date du 23/03/09, il a été
constitué la société ci-après désignée:
Dénomination : MDH
Forme : EURL
Capital : 3000 euros
Siège : Forbach, 6 rue Bataille
Objet : négoce de produits d’hygiène et
d’entretien
Durée : 99 années, à compter de l’immatriculation au registre du Commerce
et des Sociétés
Gérant : M. Yannick Fouhal, demeurant
à Forbach, 6 rue Bataille.
Immatriculation au RCS de Sarreguemines.
Pour avis,
Yannick Fouhal, Associé unique
RAC1173763
AVIS DE
CONSTITUTION
Classement du site de
Bois-le-Prêtre
Nº I08/00319
Jugement du 10 mars 2009, prononçant
l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire à l’encontre de M. Stéphane Hug, 8, rue de Champagne, 57155
Marly.
Insolvabilité notoire fixée au 10 septembre 2007.
Juge-commissaire : P. Castelli.
Juge-commissaire suppléant : V. Totaro.
Mandataire judiciaire à la liquidation :
SCP Noël-Nodée-Lanzetta, prise en la
personne de Mlle Marie-Geneviève Nodée, 29, rue Mangin, 57000 Metz.
Les créanciers sont invités à remettre à
leur représentant une déclaration de
créance dans un délai de deux mois à
compter de la publication du jugement
au BODACC.
Ce délai est augmenté de deux mois pour
les créanciers domiciliés hors de France
métropolitaine.
Metz, le 10 mars 2009.
Le Greffier.
Le texte intégral de ce décret et les plans
annexés pourront être consultés à la préfecture du département de la Meurtheet-Moselle et dans les mairies de
Fey-en-Haye, Montauville, Norroy-lesPont-à-Mousson et Pont-à-Mousson.
RAC1160875
"Le Trésorier-Payeur Général, Trésorerie Générale de Mthe & Mlle, GPP, CO
60069, 50 rue des Ponts, 54036 NANCY
cedex, curateur de la succession de M
LUDWIG Rene Pierre, décédé le
21/05/2007 à THIONVILLE (57) a établi l’inventaire et le projet de règlement
du passif. Réf 103493SV/ED"
AC1173783
Avis est donné de la constitution de la
Sarl "EPICERIE FRANIATTE", sous le
sigle "EF", au capital de 100 euros.
Siège social: 16 rue Franiatte 57950
Montigny-les-Metz.
Objet: vente au détail de produits alimentaire et non alimentaire
Durée: 99 ans à compter de l’immatriculation au registre du commerce et des
sociétés de Metz
Gérant: M. Collet Sébastien demeurant
25 Bld de Provence 57000 Metz, nommé
pour une durée indéterminée.
"Le trésorier-payeur général, Trésorerie
générale de Meurthe-et-Moselle, GPP,
CO 60069, 50, rue des Ponts, 54036
Nancy Cédex, curateur de la succession
de M. Wlodarczick Jan, décédé le
08/09/2008 à Metz (57) a établi l’inventaire et le projet de règlement du passif.
Réf. : 104286SV/E.D. "
AC1173751
Tribunal de grande
instance de Metz
Première Chambre civile
Section des procédures
civiles
COMMUNAUTE
D’AGGLOMERATION DU
VAL DE FENSCH
LIQUIDATION
JUDICIAIRE
AVIS DE
CONSULTATION
Nº I08/00316
Tribunal d’Instance de Metz
Registre des Associations
AVIS AUX FINS DE
PUBLICATION
Il a été inscrit le 19 mars 2009 au Registre des Associations, au Volume 147
Folio nº 85.
L’association dénommée: ASSOCIATION RENAISSANCE TERRE DE
GORZE, ayant son siège 54, rue Raymond Mondon 57680 GORZE
Les statuts datent du 29/11/2008
Objet: Développer la population active
par la création de 100 nouvelles habitations dans les 10 ans. Revaloriser le patrimoine historique en le rendant économiquement actif.
Président: Balleydier Raymond
Secrétaire: Pattier Agnès
Trésorier: Manson Thérèse
Le greffier
RAC1173399
Tribunal d’Instance de Metz
Registre des Associations
AVIS AUX FINS DE
PUBLICATION
Il a été inscrit le 18 mars 2009 au Registre des Associations, au Volume 147
Folio nº 81
L’association dénommée: THE TEXASTENNESSEE, ayant son siège : Mairie
de Verny, 6 rue de la Mairie, 57420
VERNY
Les statuts datent du 16/10/2008
Objet: Organiser des cours de danse
country, des manifestations sous forme
de spectacles ou de stages d’apprentissage à la danse country.
Président: Uttscheid François
Secrétaire: Vaterkowski Valérie
Trésorier: Grosmangin Evelyne
à consulter sur le site
http://www.agglo-valdefensch.fr
Marché passé en
PROCEDURE ADAPTEE
(article 28 du CMP)
1 Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur:
Communauté d’agglomération du Val de
Fensch.
Hôtel de communauté - 1 rue de Wendel
- B.P. 20176 - 57705 HAYANGE
Tél. : 03-82-86-81-81
Télécopieur : 03-82-86-81-82
Courriel :
[email protected]
Adresse internet :
http://www.agglo-valdefensch.fr
Site de dématérialisation :
http://www.achatpublic.com
2 Type de procédure : procédure adaptée
en application de l’article 28 du Code
des marchés publics.
3 Objet du marché : Enquête socio-économique dans le cadre du Plan de sauvegarde de la copropriété Les Tilleuls à
Uckange.
4 Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur :
2009-01-027.
5 Date limite de réception des offres:
Lundi 20 avril 2009 à 12h00 (heure de
paris).
6 Renseignements complémentaires:
Tous les renseignements obligatoires
sont consultables dans un avis sur le site:
www.agglo-valdefensch.fr
rubrique marchés publics ou peuvent
être obtenus auprès du service achats et
marchés publics par
téléphone 03.82.86.81.81
ou fax 03.82.86.81.82
ou courriel
[email protected]
7 Date d’envoi de l’avis à la publication:
Mardi 24 mars 2009
AC1174151
Insolvabilité notoire fixée au 10 septembre 2007.
Juge- commissaire : M. Petitdemange.
Juge-commissaire suppléant : P. Castelli.
Mandataire judiciaire à la liquidation :
la Selarl Etude Gangloff et Nardi prise
en la personne de Me Salvatore Nardi,
36, rue des Jardins, 57050 Le Ban-SaintMartin.
Les créanciers sont invités à remettre à
leur représentant, une déclaration de
créance dans un délai de deux mois à
compter de la publication du jugement
au BODACC.
Ce délai est augmenté de deux mois pour
les créanciers domiciliés hors de France
métropolitaine.
Metz, le 10 mars 2009.
Le Greffier.
AC1171887
Jugement du 10 mars 2009, prononçant
l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire à l’encontre de Mme Véronique Marie Hoffmann, divorcée Chagot, 59, rue de la Folie, 57050 Metz.
Insolvabilité notoire fixée au 10 septembre 2007.
Juge-commissaire : M. Petitdemange.
Juge-commissaire suppléant : P. Castelli.
Mandataire judiciaire à la liquidation :
Me Isabelle Schaming Fidry, 15, quai
Félix-Maréchal, 57000 Metz.
Les créanciers sont invités à remettre à
leur représentant une déclaration de
créance dans un délai de deux mois à
compter de la publication du jugement
au BODACC.
Ce délai est augmenté de deux mois pour
les créanciers domiciliés hors de France
métropolitaine.
Metz, le 10 mars 2009
Le Greffier.
AC1171883
Tribunal d’Instance de Metz
Registre des Associations
AVIS AUX FINS DE
PUBLICATION
Il a été inscrit le 16 mars 2009 au Registre des Associations, au Volume 147
Folio nº 79.
L’association dénommée: COMITE DE
JUMELAGE DE MARLY, ayant son
siège: Mairie, 8 rue des Ecoles 57155
MARLY
Les statuts datent du 21/01/2009
Objet: Le maintien et la consolidation de
l’amitié entre les habitants de Marly et
ceux des communes jumelées, en développant les échanges culturels et en favorisant les contacts entre les jeunes, les
adultes, les associations et les écoles.
Président: Pellarin Yolande
Secrétaire: Gatto Laura
Trésorier: Erhard Monique
Le greffier
RAC1173393
Tribunal d’Instance de Metz
Registre des Associations
AVIS AUX FINS DE
PUBLICATION
Il a été inscrit le 16 mars 2009 au Registre des Associations, au Volume 147
Folio nº 77.
L’association
dénommée:
DEFI
OCEAN LORRAIN, ayant son siège 14,
rue Jules Lagneau 57000 METZ
Les statuts datent du 05/02/2009
Objet: Faire l’acquisition d’un voilier de
course-croisière dû à des sponsors. Le
voilier et le skipper participeront à des
stages, des courses et des transats. S’occupera de la gestion comptable et administrative ainsi que du fonctionnement et
de l’entretien du bateau. Elle permettra
la construction d’un nouveau voilier
pour participer à un tour du monde.
Président: Kurtz Sandy
Secrétaire: Thieffenat Stéphanie
Trésorier: Kurtz Sandy
Le greffier
RAC1173382
Le greffier
RAC1173406
Jugement du 10 mars 2009, prononçant
l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire à l’encontre de M. Patrick
Joseph Marcel Gérard, 76 bis, rue des
Halles, 57810 Avricourt.
Nº I08/00315
AC1171893
Le préfet communique
Par décret du 27 octobre 2008, publié au
journal officiel de la République Française du 29 octobre 2008, est classé
parmi les sites du département de la
Meurthe-et-Moselle, le site de Bois-lePrêtre, sur le territoire des communes de
Fey-en-Haye, Montauville, Norroy-lesPont-à-Mousson et Pont-à-Mousson.
LIQUIDATION
JUDICIAIRE
AC1171897
Tribunal de grande
instance de Metz
Première chambre civile
Section des procédures
civiles
18
Tribunal de grande
instance de Metz
Première chambre civile
Section des procédures
civiles
Metz, le 10 mars 2009.
Le Greffier.
Le gérant
RAC1173418
Du procès-verbal des délibérations de
l’assemblée générale ordinaire réunie
extraodinairement du 23 février 2009, il
résulte que Mlle Christiane Bertoncini,
demeurant à Mulhouse (68100), 38, rue
Hubner, a été nommée, à compter du 2
février 2009, directrice générale.
VILLE DE METZ
11
Tribunal d’Instance de Metz
Registre des Associations
AVIS AUX FINS DE
PUBLICATION
Il a été inscrit le 16 mars 2009 au Registre des Associations, au Volume 147
Folio nº 76.
L’association dénommée: CRI-IUT,
ayant son siège: IUT de Metz, Ile du
Saulcy, 57000 METZ
Les statuts datent du 12/06/2008
Objet: L’organisation des rencontres de
ses membres permettant de construire un
réseau de relations professionnelles, le
partage d’expériences et le savoir-faire
dans l’environnement informatique particulier des IUT.
Président: Turquais Marc
Secrétaire: Corbiere Adrien
Trésorier: Le Moëne Hervé
Le greffier
TRANSFERT DE SIEGE
SOCIAL
SARL MIMO
Capital : 7 622 euros
Siège social : 43 rue
Georges Clemenceau
57430 SARRALBE
SIRET : 439 922 493 00010
Ancien siège social : 43 rue Georges
Clémenceau 57430 SARRALBE
Nouveau siège social : 14 Bis rue Robert
Schuman 57510 PUTTELANGE AUX
LACS
Aux termes du procès verbal de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 05
Décembre 2008, il a été décidé de transférer à dater du 02 janvier 2009, le siège
social du 43 rue Georges Clémenceau
57430 SARRALBE au 14 Bis rue Robert Schuman 57510 PUTTELANGE
AUX LACS.
Le dépôt légal sera fait auprès du Tribunal d’Instance de Sarreguemines.
RAC1173397
AC1173785
Tribunal de grande
instance de Metz
Première chambre civile
Section des procédures
civiles
LIQUIDATION
JUDICIAIRE
www.alarme-conseils.fr
Partez
tranquille
Nº 08/00320
Jugement du 10 mars 2009, prononçant
l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire à l’encontre de M. Stéphane Pierre Flez, 4, rue Maître-Echevin, 57070 Metz.
Insolvabilité notoire fixée au 10 septembre 2007.
Juge-commissaire : P. Castelli.
Juge-commissaire suppléant : V. Totaro.
Mandataire judiciaire à la liquidation :
l’étude Noël-Nodée-Lanzetta, prise en la
personne de Me Jean-Marc Noël, 29, rue
INSTALLATEUR HABILITÉ par les
compagnies d’assurance
ALARMES* et TÉLÉSURVEILLANCE
Nous intervenons
sur les départements:
COFFRES-FORTS - VIDÉO - DEVIS GRATUIT
57 - 55 - 54 - 88 - 1021 - 51 - 52 - 70
*Avec ou sans fil.
SERVICE APRÈS-VENTE TOUTES MARQUES
0 800 800 519
Appel gratuit d’un poste fixe
.
Grand Jeu 90
Anniversaire
ème
D ÉJÀ
3000 G AGNANTS !
PLUS DE
Huguette FAUL
LORQUIN
Bon d’achat 1000 CORA
Vol
Ahmed
KHEBCH
MAIR
I
LUXAIR Y MAINVILLE
Sarrebru
Sylvie FLECHE
THIL
ck Pragu
e
TH
EAUX
& CHÂT
RELAIS
D
N
-E
WEEK
Clé USB
Marine SIN
D
YUTZ
Bon d’achat CO
Evelyne SCHMIT
FILSTROFF
ÂTEAUX
Week-end RELAIS & CH
U
FREYM
André ATRIZE
H
Robert EN
GEL
HARTZVILL
20 en bon
d’achat CENT ER
RE SAINT-JAC
Tirages phot
QUES
os HP Snapfis
h, un MP3
RA 1000
Patricia GRUNDHEBER
THIONVILLE
Console DS
Hélène BRUSE
CRÉHANGE
Françoise JOB
Bon d’achat 1000 CORA
METZ
Tirages photos HP Snapfish
Pietro DELUGO
STIRING-WENDEL
CAFETIÈRE NESPRESSO
KALUS didier
ST-AVOLD
NDURA
Yolande BA
HAYANGE
GPS offert par
Bon d’achat de 20€
CENTRE ST-JACQUES
SATURN
CHART
érèse REI
Marie Th ANT-LES-PONTS
EV
D
Z
MET
HP Snapfish
otos
Tirages ph
Martine FURA
MORFONTAINE
PFRIMMER Jean-Jacques
Séjour en Turquie avec LUXAIR
MOULINS-LES-METZ
Sandra FOURRIER
CRÉHANGE
Écran plat SATURN
Écran plat offert par SAT
M. et Mme Vitrano
AMANVILLERS
rt
Danielle Vibe
HATRIZE
URN
Tirages photos HP Snapfis
h
Vol LUXAIR one
Barcel
Luxembourg -
1 GPS
Martial ANDRÉ
LONGEVILLE LES SAINTAVOLD
ard
A Rich
DANN BACH
KER
Régin
e MAS
SEL
VIL
AppareLERS-LAQUENEXOYT
il photo
numériq
ue
SCHMIT Hube
rt
FILSTROFF
Betty BRASCH
DILLMANN Gisèle
57970 STUCKANGE
Appareil photo numériq
MARANGE-SILVANGE
CZAK
e TOM
Marys ECOURT
h
HOM
Snapfis
ue
photo
Tirages
s HP
Spieldenner Jacqueline
GPS - Tirages photos HP Snapfish
BITCHE
Tirages photos HP Snapfish
Jusqu’au 11 avril 2009
Christiane ZANIN
LANDRES
Peugeot 107 offert par BAILLY
Encore de nombreux lots à gagner
Chaque jour, tentez votre chance !
avec
Le Républicain Lorrain
ri
T Hen
PARERNSBERG
fish
VA
ES
P Snap
hotos H TRE ST-JACQU
p
s
e
g
a
N
E
Tir
C
€
0
at de 2
n d’ach
Bo
et de nombreux
autres lots
à gagner
Suzuki SWIFT CAR AVENUE
TV Écran plat SATURN
Clé USB
Ordinateur Portable SATURN
Séjour LUXAIR en tunisie
PLUS RADIN, PLUS MALIN !
1219
1220
AC1149290

Documents pareils