Bulletin municipal / Printemps-Été 2016 - Saint-Maurice-en

Commentaires

Transcription

Bulletin municipal / Printemps-Été 2016 - Saint-Maurice-en
Bulletin municipal / Printemps-Été 2016
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
Le mot du maire
original fourni par client en EPS
Numérotation
des hameaux
Point urbanisme
Salle des Sports
Syndicat des eaux
19 mars
Charte Zero Phyto
Nouveau tracteur
CCAS
Village fleuri
Terre des hommes
Newsletter
Le GRAL
Les agents des écoles
Conte musical
Don du sang
Sou des écoles
ACO
FEP Foot
Trail
Ecole de danse
Les Gabelous
Sentier du Babet
Nouveaux commerçants
Défibrillateur
Infos diverses
Agenda
Etat civil
Fête de l’école
www.saint-maurice-en-gourgois.fr
L’Orme de La Goutte
le mot
du
maire
Madame, Monsieur,
Ce bulletin de l’été 2016 va vous permettre de découvrir les nombreuses
actualités de notre village. Vous trouverez, au fil des pages, des informations
sur les divers travaux en cours et les dossiers à traiter toujours aussi complexes.
Mais je souhaite commencer mon propos en exprimant mon indignation vis
à vis de l’incivilité notoire de quelques habitants. Je veux mentionner ici les
automobilistes qui se garent n’importe où, n’importe comment, au détriment
de la sécurité, aussi bien devant l’école, la boulangerie, autour de l’église…
Des parkings existent ; alors pourquoi ne pas faire quelques pas ?! J’ai déjà fait
ces remarques à plusieurs reprises, et si le comportement des uns ou des autres
ne change pas, la Commune envisagera l’embauche d’un policier municipal
qui verbalisera et fera respecter les règles. Cette décision aurait un coût à
supporter par tous ; je pense qu’il est encore temps pour que chacun fasse un
effort de compréhension et de civisme.
Bernard BONNET
Maire de
Saint Maurice en Gourgois
Après ce moment d’humeur, je voudrais revenir sur une décision qui va engager
notre commune dans un changement important pour les années à venir. Il s’agit
bien entendu de la promulgation par Mr LE PREFET de son arrêté de périmètre
définissant la carte intercommunale, et par conséquent, de notre rattachement
à ST ETIENNE METROPOLE.
Le rattachement sera effectif au 1er janvier 2017 : il nous reste à peine 6 mois
pour mettre en place toute la réorganisation qui va s’ensuivre et qui aura des
impacts sur notre fonctionnement communal.
Bulletin municipal
de Saint-Maurice-en-Gourgois
Printemps - été 2016
Réalisé par la Commission
Communication
Edité à 900 exemplaires
© Crédit photos : Municipalité
et Associations
Mise en page et impression :
eboul Imprimerie
R
Saint-Etienne
Imprimé
sur papier
100 % recyclé
Certaines compétences de proximité, assurées aujourd’hui par la Communauté
de Communes de ST BONNET vont être à charge de la Commune, à savoir :
- l’enfance jeunesse (centre de loisirs, ludothèque, relais petite enfance…)
- la culture et le tourisme
D’autres compétences, actuellement assurées par la Commune, seront transférées
à ST ETIENNE METROPOLE, entre autres la voirie et l’assainissement.
Une période transitoire sera nécessaire au moins pendant le premier semestre
2017. L’impact fiscal de ce transfert sera atténué par la volonté affichée du Conseil
Municipal de ne pas augmenter les impôts municipaux en 2017 et, si possible,
pendant le reste du mandat. Lors du Congrès des Maires de France qui s’est tenu
à PARIS début juin, le Président de la République a annoncé un ralentissement
de la baisse des dotations : pour notre commune, cela représente quand même
10 000 € pour 2017…
Un autre dossier est maintenant d’actualité sur notre commune : il s’agit de
l’aménagement du Centre bourg.
6 rue du 19 mars 1962
42240 St-Maurice-en-Gourgois
Tél : 04 77 50 30 12
Fax : 04 77 50 38 18
[email protected]
Horaires de la mairie :
Lundi, mardi, jeudi:
9h00 - 12h00 et 14h00 - 18h00
Vendredi: 14h00 - 18h00
Samedi : 9h00 - 12h00
2
En effet, le Conseil Municipal a exercé son droit de préemption sur la vente
des immeubles au 8/10 rue centrale, afin de créer un aménagement urbain qui
permettra au final un lien entre la Mairie/Ecole et le Centre bourg et facilitera
ainsi le stationnement vers la boulangerie.
Les études concernant ce projet vont débuter à l’automne.
Le programme annuel de voirie devrait se faire dans l’été : 70 000€n ont été
inscrits au budget primitif pour réaliser le tronçon de COHERETTE à ANTOUILLEUX.
Les prix négociés étant plus bas que prévus, il sera peut être possible d’ajouter
d’autres travaux en restant dans l’enveloppe définie.Comme vous l’avez sans
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
RAPPEL INFO
doute constaté, le chantier de la Salle de Sports a démarré et vous trouverez
un article dédié dans les pages suivantes.
Les réunions avec les différentes associations pour élaborer le planning de
fonctionnement débuteront avant la fin de l’année.
Par ailleurs des travaux vont être effectués à l’automne par l’organisme FOYER
VELLAVE sur l’immeuble situé 11 rue des Hospices. Il s’agira d’une mise en
accessibilité du cabinet médical, d’isolation extérieure, du changement des
ouvertures et d’une rénovation des appartements qui seront disponibles à la
location à l’été 2017.
Les comptes-rendus des
conseils municipaux ne
sont plus publiés dans
le bulletin communal.
Vous pouvez les consulter
librement en Mairie, sur
les panneaux d’affichages
prévus à cet effet. Ils
sont aussi consultables
sur le site internet de la
commune.
Après les vacances d’été, nous devrions être en mesure de vous proposer le
fruit de deux ans de travail réalisé par Mr VERRIER du GRAL (Groupement de
Recherche Archéologique de la Loire) sur l’histoire de ST MAURICE et de son
patrimoine. Une conférence aura lieu en Octobre et chacun pourra alors se
procurer le livre retraçant tout cela.
Je voudrais apporter dans ce message tout mon soutien et mes félicitations
à nos sapeurs-pompiers, une équipe disponible, investie au service de la
population mais qui aujourd’hui risque de manquer de moyens humains. Alors,
si la fonction vous intéresse, n’hésitez pas à les rencontrer…
Pour conclure, j’ai essayé de retracer l’essentiel des dossiers gérés par l’équipe
municipale que je tiens à féliciter pour son engagement au service de notre
collectivité. N’oublions pas la gestion quotidienne de l’école, de la voirie, etc…
qui font tout le dynamisme de notre village mais ce bien vivre est aussi le fruit
de l’engagement de tous nos bénévoles qui animent les multiples associations
de ST MAURICE ; je tiens ici à les remercier.
Je vous souhaite une bonne lecture et de bonnes vacances...
Votre Maire,
Bernard BONNET
Numérotation
des hameaux
Notre commune a décidé de se lancer dans la numérotation des hameaux
En effet, d’une part, courant 2017, une majorité d’habitations
de la commune devrait être connectée au Très Haut Débit (THD)
et cela nécessite d’avoir des adresses géo-localisées.
D’autre part, afin de faciliter l’intervention des services de
secours et de sécurité (SAMU, pompiers, gendarmerie, etc.)
et de permettre qu’ils soient le plus efficace possible, il est
nécessaire d’avoir une connaissance très précise des lieux
d’intervention.
Enfin, la commande de plus en plus fréquente par chacun
d’entre nous par Internet et la livraison de colis par des
transporteurs extérieurs à la commune fait qu’aujourd’hui les
Saint-Maurice-en-Gourgois
livreurs cherchent désespérément la bonne adresse et qu’il
convient de remédier à ce problème.
C’est pourquoi, à l’automne prochain, après que la commune ait
dénommé les rues de chaque hameau, la Poste, chargée de réaliser la numérotation, apportera par l’intermédiaire du facteur,
à chaque habitant des hameaux, une notice explicative ainsi
qu’une plaque qu’il conviendra d’apposer sur leur habitation en
hauteur et de manière la plus visible possible de la rue.
A noter toutefois que cette opération, même si cela change
quelques habitudes, ne nécessitera pas de changement
d’adresse sur les cartes grises.
Point
Urbanisme
Quelques notions et définitions :
LE PERMIS DE CONSTRUIRE
Le permis de construire est un acte administratif qui donne
les moyens à l’administration de vérifier qu’un projet respecte
les règles d’urbanisme en vigueur. Il est exigé dès lors que
les travaux envisagés sur une construction existante ont pour
effet de modifier les structures porteuses ou la façade du
bâtiment, lorsque ces travaux s’accompagnent d’un changement de destination (par exemple, transformation d’un local
commercial en local d’habitation), S’agissant des constructions nouvelles, elles doivent être précédées de la délivrance
d’un permis de construire, à l’exception des constructions qui
sont dispensées de toute formalité et celles qui doivent faire
l’objet d’une déclaration préalable. En outre, le recours à un
architecte pour réaliser le projet de construction est obligatoire dès lors que la surface de plancher ou l’emprise au sol
de la future construction dépasse 170 m².
La Commune de Saint Maurice en Gourgois étant couverte par
un PLU (Plan Local d’Urbanisme), un permis de construire est
nécessaire :
- si les travaux ont pour effet de créer une surface de plancher
ou une emprise au sol supérieure à 40 m².
- ou s’ils créent entre 20 et 40 m² de surface de plancher ou
d’emprise au sol et ont pour effet de porter la surface totale
de la construction au-delà de 170 m² ou si la construction
initiale a déjà une surface de plus de 170 m². Néanmoins,
si cette surface totale ne dépasse pas 170m2, une simple
déclaration préalable est nécessaire
La demande de permis de construire doit être effectuée au
moyen de l’un des formulaires suivants :
• cerfa n°13406*04 lorsqu’il s’agit d’une maison individuelle
et/ou ses annexes,
• cerfa n°13409*05 pour les autres constructions (logement
collectif, exploitation agricole, établissement recevant du
public...).
Ces formulaires sont disponibles en mairie ou sur internet
En cas de construction nouvelle, une attestation doit en plus
être jointe à votre demande indiquant que la construction
respecte bien la réglementation thermique 2012.
Le délai d’instruction est généralement de 2 mois pour une maison individuelle et/ou ses annexes, ou 3 mois dans les autres cas.
Dans les 15 jours qui suivent le dépôt du dossier et durant
toute l’instruction, un avis de dépôt de demande de permis
précisant les caractéristiques essentielles du projet doit être
affiché en mairie.
La décision de la mairie prend la forme d’un arrêté municipal.
Cette décision est adressée au demandeur par lettre recommandée avec avis de réception ou par courrier électronique.
La décision de la mairie peut également ne pas donner lieu
à la délivrance d’une réponse écrite au terme du délai d’instruction. Cela indique, en principe, qu’elle ne s’oppose pas
4
au projet tel qu’il est décrit dans la demande de permis de
construire. Le demandeur peut alors solliciter auprès de la
mairie un certificat attestant de son absence d’opposition à
la réalisation du projet.
Emprise au Sol :
L’emprise au sol
correspond
à
une projection
verticale du volume
d’une construction, tous débords
et surplombs inclus. Toutefois,
les ornements tels que les éléments de
modénature et les marquises sont exclus, ainsi que les
débords de toiture lorsqu’ils ne sont pas soutenus par des
poteaux ou des encorbellements.
Surface de plancher :
La surface de plancher de la construction est définie comme
étant égale à la somme des surfaces de planchers de chaque
niveau clos et couvert, calculée à partir du nu intérieur
des façades après déduction des surfaces correspondant à
l’épaisseur des murs entourant les embrasures des portes
et fenêtres donnant sur l’extérieur, des vides et des trémies
afférentes aux escaliers et ascenseurs, des surfaces de
plancher d’une hauteur sous plafond inférieure ou égale à
1,80 mètre, des surfaces de plancher aménagées en vue du
stationnement des véhicules motorisés ou non, y compris les
rampes d’accès et les aires de manœuvres… La notion de
surface de plancher n’est pas utilisée pour le calcul de la
fiscalité d’urbanisme.
Surface taxable :
La surface de plancher de la construction est égale à la
somme des surfaces de plancher de chaque niveau clos
et couvert, calculée à partir du nu intérieur des façades
après déduction : des surfaces correspondant à l’épaisseur
des murs entourant les embrasures des portes et fenêtres
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
donnant sur l’extérieur, des vides et des trémies afférentes
aux escaliers et ascenseurs, des surfaces de plancher sous
une hauteur de plafond inférieure ou égale à 1,80 mètre.
Les espaces de stationnement clos et couverts constituent
de la surface taxable, mais sont à déduire de la surface de
plancher. Ainsi, la surface de plancher ne peut en aucun cas
être supérieure à la surface taxable. En revanche, la surface
de plancher peut être égale à la surface taxable. Elle permet
notamment de calculer le montant de la taxe d’aménagement
(qui remplace la Taxe Locale d’Equipement) à devoir servant
à financer les équipements et infrastructures communales et
départementales (réseaux, éclairage public, voirie…) mais
ne détermine pas les formalités d’urbanisme à entreprendre.
Avant toute dépose de dossiers (pour tout type de projet),
les gargomançois(es) peuvent prendre contact en mairie avec
M. Cédric PATOUILLARD, qui vous renseignera et vous guidera
dans les différentes démarches administratives.
Avancement des travaux
de la salle de sports
Comme
nous
vous
l’avions annoncé dans le
bulletin du Printemps/
été 2015, les travaux
de la salle de sports ont
démarré.
Dans un premier temps,
début 2016, ce sont les
travaux de voirie et l’enfouissement de la ligne
à moyenne tension qui
ont été réalisés.
Après sélection suite à l’appel d’offre, la voirie, pour la partie terrassement, a
été réalisée par l’entreprise CONVERT et l’entreprise EUROVIA, quant à elle, a été
retenue pour la partie goudronnage. Le coût global de ces travaux représente
211 022 euros HT. Les travaux d’enfouissement de la ligne moyenne tension ont
été réalisés sous maîtrise d’ouvrage du syndicat d’électricité de la Loire (SIEL)
pour un montant de 27 180 euros HT.
Depuis début mai, ce sont les travaux de la salle de sports qui ont démarré. Le
terrassement a été réalisé et la société BATI’RENOV a commencé les travaux de
maçonnerie.
Si le chantier ne prend pas trop de retard, la mise en service de la salle pourrait
être programmée pour septembre 2017.
Compte tenu de ce calendrier et afin d'optimiser au maximum l'utilisation
de cette salle tant par les scolaires que par les clubs, il est prévu d'organiser, à compter de début septembre, des réunions avec les personnes qui
envisagent de s'investir dans des associations (volley, basket, badminton,
judo, gymnastique, etc...). Aussi, afin que nous soyons en mesure d'inviter les personnes intéressées à ces réunions, nous les remercions de bien
vouloir, d'ores et déjà, se faire connaître en mairie.
Saint-Maurice-en-Gourgois
D E V I N E T T E
En observant bien
les 2 photos (non truquées),
cherchez l’erreur ?
INDICE :
quelle belle vue !!!
5
Syndicat
des eaux
L’eau coule du robinet et chaque jour ce sont des milliers
de litres que chacun d’entre nous utilise. Mais savonsnous quel parcours cette eau emprunte pour arriver à ce
robinet ?
L’eau potable de la commune de St Maurice en Gourgois
est gérée par le Syndicat Intercommunal d’Adduction d’Eau
Potable, né dans les années 1960.
Il est composé de plusieurs communes :
-10 communes de La Loire sont adhérentes au syndicat du
Haut Forez : Aboen, Chambles, Estivareilles (partiellement),
La Tourette, Merle Leignec, Périgneux, Rozier Côtes d’Aurec,
St Hilaire, St Maurice en Gourgois, St Nizier de Fornas,
-et 3 communes de la Haute Loire : Malvalette, Extrémités de
Bas en Basset et de Aurec.
Il dessert actuellement près de 4 374 abonnés répartis sur
~300 kms de réseaux dont l’altitude varie de 450m à 1000m
environ. (cf. doc)
Le syndicat dépend de 2 approvisionnements majeurs :
- Actuellement, 17% de celui-ci est en prise directe dans le
cours d’eau Andrable sur la commune de Montarcher (1100m).
Une nouvelle station de potabilisation va être construite dans
l’année 2017. La station actuelle est très ancienne. Pour ce
faire, un investissement de 2 millions d’Euros est engagé par
la Collectivité.
Par ailleurs, pour respecter la continuité écologique et assurer
un débit minimum au cours, des travaux d’aménagement
ont été réalisés en 2015 au niveau de la prise d’eau. Cette
réglementation va également imposer des mesures quant
au périmètre de protection de la ressource en eau à usage
domestique.
Cette nouvelle station va permettre de revoir la distribution
de la collectivité et tendre vers 60% d’eau distribuée en
provenance de cette ressource.
- 80% en provenance de la station du « puits vert » (450 m
d’altitude) commune de Beauzac actuellement. Il est à noter
qu’une interconnexion existe avec le SYMPAE (Syndicat). Un
investissement de 18 millions d’euros au global a été fait par le
SYMPAE. Le syndicat du Haut Forez participe à ces investissements au prorata de ses abonnés et de ses volumes consommés.
Valprivas
Réservoir
6
« Le Vert »
Beauzac
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
- Les 3% restant sont achetés à la commune de St Just-St
Rambert.
Ainsi l’eau traitée par le biais de stations de potabilisation est
acheminée dans les différents réservoirs pour rejoindre ensuite
le robinet des abonnés. Le syndicat compte une trentaine
d’ouvrages datant des années 1960-1970. Le territoire peut
être alimenté par les deux sources d’approvisionnement grâce
à la mise en place d’un maillage. La commune de St Maurice en
Gourgois est alimentée par le puits du Vert. L’eau est ensuite
acheminée sur le réservoir des Bochetots (commune de Rozier
Côte d’Aurec), puis le réservoir de Mons (Commune d’Aurec
sur Loire). La commune de St Maurice reçoit également un
petit volume d’eau actuellement en provenance de l’Andrable.
L’objectif principal du Syndicat est de sécuriser les ressources
d’approvisionnement de l’Andrable et du Puits du vert et
d’améliorer les rendements du réseau. Le syndicat réalise
chaque année près de 400.000 € de travaux de renouvellement
de canalisations, d’entretien d’ouvrages, afin de pérenniser le
patrimoine et assurer une gestion patrimoniale optimale.
Avant toute distribution d’eau aux usagers, des mesures
qualitatives sont réalisées par les services de contrôle (ARS)
ainsi que par les autocontrôles des services techniques du
Syndicat. Ces contrôles sanitaires et bactériologiques sont
très réglementés et transparents.
Le syndicat a recours à une Délégation de Service Public pour
gérer au mieux la production et la distribution de l’eau sur
son Territoire. Cette gestion permet de disposer de moyens
techniques et Humains performants. La technicité et la
réactivité sont les points forts de ce service. Par ailleurs, en
cas de crise (coupures d’eau, problème de potabilité….), le
service dispose de ressources opérationnelles qui permettent
de gérer efficacement la Crise (Distribution de bouteilles
d’eau à chaque abonné, intervention en moins d’une heure
d’équipes d’astreintes pour mettre en œuvre les réparations).
Du fait de ces investissements et de sa politique de gestion
patrimoniale, le syndicat d’eau potable du Haut Forez
propose un coût au m3 qui permet de répondre aux exigences
techniques et réglementaires.
Commémoration
du 19 MARS
Et MERCI Monsieur SIÈCLE...
C’est devant une foule dense et recueillie que Monsieur
le Maire fit son discours. Ensuite vint un moment très
émouvant.
En effet Monsieur le Maire a tenu à honorer Pierre Siècle
pour son investissement auprès de plusieurs associations et
en tant que Président de la FNACA à St Maurice depuis plus
de trente ans. Un petit discours de remerciements et une
remise de “la médaille communale en reconnaissance de son
dévouement ont profondément ému l’heureux récipiendaire,
d’autant que toute sa famille était présente à l’événement
et avait bien gardé le secret.
Saint-Maurice-en-Gourgois
Pierre Siècle a à son tour remercié Monsieur le Maire, ainsi
que ses collègues, ses anciens frères d’armes, les portedrapeaux, les pompiers et Monsieur le major Canzano qui
avaient répondu présents à l’invitation.
C’est devant un verre de l’amitié que s’est terminée cette
belle matinée ensoleillée et remplie de sentiments.
7
Engagement dans la charte
zero phyto
Saint Maurice en Gourgois s’engage à supprimer
progressivement l’utilisation des pesticides pour gérer
ses espaces communaux.
La commune a signé la charte régionale
d’entretien des espaces publics
« Objectif zéro pesticide dans nos
villes et villages ».
Le travail est déjà engagé sur la commune de Saint Maurice
en Gourgois :
- Plus de passage de désherbant dans les
hameaux
- Désherbage manuel dans le bourg
-Paillage des massifs
Une réflexion est menée pour
supprimer prioritairement les
pesticides sur les zones où le risque
de transfert vers les eaux est fort,
définir des priorités d’interventions
et mettre en place des techniques
alternatives au désherbage chimique.
Des formations seront proposées aux agents
communaux, des actions de sensibilisation auprès du
grand public et des jardiniers amateurs seront menées en
parallèle. Le bilan annuel réalisé chaque année permettra
à la commune de mesurer ses progrès et d’évoluer dans la
démarche selon 3 niveaux de progression.
1
A travers cette charte pilotée par la DRAAF Rhône-Alpes ,
la FRAPNA2 et la FREDON Rhône-Alpes3, la commune de
Saint Maurice en Gourgois renforce son engagement pour
préserver notre santé et notre environnement.
- Sensibilisation à la population
- Limitation des tontes et fauchages
Concernant le cimetière, le seul et
unique moyen pour tenir ce secteur
propre est d’être engazonné.
Une première phase d’engazonnement a eu
lieu en avril, la seconde phase est prévue pour
septembre 2016 et la dernière phase au printemps 2017.
Afin de faciliter l’entretien de ce secteur, la commune a
investi dans un tracteur équipé d’une tondeuse ventrale.
Dans cette même dynamique, la municipalité et notamment
l’équipe technique, s’oriente vers un fleurissement et des
aménagements plus durables (fleurissement moins exigeant
en eau et fertilisant, apport de composte et de paillage,
récupération des eaux de pluie pour l’arrosage, etc).
La Commune invite également les habitants à se pencher sur
leurs propres pratiques au jardin.
ACTIONS DEJA ENTREPRISES PAR LA COMMUNE
Dans le cadre de la démarche zéro pesticide, l’équipe
municipale, sous l’égide de Frédéric Reymondon, mène une
réflexion autour des méthodes alternatives de désherbage
afin de réduire l’utilisation de pesticides.
La règlementation, suite au Grenelle de l’environnement, va
imposer dès 2017 l’interdiction de la mise sur le marché et
l’utilisation de pesticides aux collectivités publiques ainsi
qu’aux particuliers.
1 Direction Régionale de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt
2 2Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature
3 Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles
8
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
Un nouveau
tracteur
pour la commune
Dans le cadre de la commission
technique, en lien avec les agents
et leurs contraintes de travail, une
réflexion est menée depuis plusieurs
mois sur l’achat d’un nouveau tracteur.
A ce jour, la commune possède un seul tracteur agricole, utilisé
pour le déneigement des voiries, le fauchage des abords,
la réparation des chemins, etc… Afin d’être plus réactifs
sur la période hivernale, et notamment sur les périodes de
déneigement, nous louons du mois de novembre au mois
d’avril un tracteur supplémentaire d’un gabarit équivalent.
Malgré le travail important effectué avec ce matériel, l’équipe a
des difficultés à travailler sur certains secteurs. Les voiries des
rues du bourg ou de certains villages imposent d’avoir du matériel plus compact. Jusqu’à présent, nous n’étions pas en mesure
de faire du déneigement sur certaines zones trop étroites.
D’autre part, les espaces de tonte étant de plus en plus
importants et notre matériel devenant vieillissant, une
solution alternative nous semblait devenir incontournable.
Après consultation auprès de plusieurs fournisseurs, l’équipe
technique s’est orientée vers l’achat d’un tracteur permettant
de lever toutes ces contraintes.
Le
CCAS
Centre Communal d’Action Sociale
Le CCAS est composé de 13 membres : le Maire, qui en est le
Président d’office, 6 élus membres du Conseil Municipal et 6
habitants de la Commune.
L’un de ses rôles consiste à venir ponctuellement en aide
à des personnes de la Commune qui connaissent certaines
difficultés suite à des aléas de la vie. Après étude du dossier,
instruit par une assistante sociale, le CCAS délibère en toute
confidentialité sur chaque cas et décide de la meilleure façon
d’aider la personne en difficulté.
Dans un tout autre domaine, le CCAS organise le repas des
Saint-Maurice-en-Gourgois
Le choix s’est porté sur un tracteur compact John-Deere, 4
roues motrices, 37 chevaux. L’engin est équipé d’une lame à
neige, d’une tondeuse ventrale et d’une benne trois points.
L’objectif principal est de permettre à nos agents d’assurer un
travail de proximité et d’améliorer la réactivité sur les petits
aménagements (chemin, tonte, fleurissement…).
personnes « âgées » (70 ans et +) et les colis de Noël (80
ans et +).
Le CCAS possède un patrimoine (souvent obtenu par dons
des Gargomançois) constitué essentiellement de terrains,
d’immeubles et de forêts qu’il gère au mieux, suivant l’adage
«en bon père de famille».
Ainsi, le local dit « kinés et infirmiers », propriété du CCAS,
a été agrandi et réaménagé et la toiture de tout le bâtiment
(comprenant la salle du Club du 3ème âge), entièrement
refaite. Les travaux du
chantier ont été suivis
avec assiduité par Gilles
Bessy et Marc Gardette
Nous les en remercions
vivement.
Les travaux effectués permettent une meilleure
organisation et apportent
plus de confort à tous.
9
Village fleuri
Le village de Saint Maurice est très fleuri depuis que
la municipalité a signé une Convention avec la ville du
Chambon-Feugerolles.
En effet, les serres de cette commune nous prêtent, ou nous
vendent à des prix très avantageux, la plupart des plantes que
vous pouvez admirer dans les différents massifs et parterres.
Grace à nos employés communaux qui les entretiennent
et les bichonnent, ce dont nous les remercions vivement,
notre village donne une image beaucoup plus attrayante et
agréable.
Merci à la ville du Chambon et à ses jardiniers !
Bilan de la collecte textiles du 2 avril 2016
Madame Anne-Marie Fournel, Secrétaire de la délégation
TERRE DES HOMMES de la Loire a remercié très sincèrement
notre commune pour son appui lors de l’organisation du
ramassage de textiles du 2 avril 2016, qui a donné d’assez
bons résultats cette année encore à St Maurice.
Sur les secteurs de Firminy, l’Ondaine et 9 communes de
Haute-Loire, la collecte a permis de récolter un peu plus de
25 tonnes de textiles usagés. Bien que le tonnage récolté soit
en baisse constante (en raison notamment de l’implantation
en nombre de containers d’autres collecteurs), ce résultat
reste satisfaisant pour l’association et constitue un apport
indispensable pour poursuivre le soutien à ses partenaires du
Sud. Leurs témoignages ci-dessous apportent des éclairages
concrets sur les actions et les résultats obtenus grâce à ces
soutiens.
Au TOGO, l’association Action Sud accompagne les villageois
en situation de précarité en s’engageant dans une démarche
participative pour réduire la pauvreté et améliorer leurs
conditions de vie.
10
En THAILANDE, FED-GHRE (Fondation pour l’Education
et le Développement) œuvre pour le respect des droits
des migrants birmans. FED-GHRE agit aussi dans le cadre
de la campagne internationale de plaidoyer et de terrain
Destination Inconnue pour la protection et la défense des
Droits des enfants déplacés.
Au GUATEMALA, le mouvement Tzuk Kim Pop rassemble
5 organisations travaillant pour le respect des droits
économiques, sociaux et culturels des populations mayas,
en passant notamment par la formation des femmes. Le but
est que celles-ci soient capables de s’impliquer dans les
instances démocratiques locales (municipalités) pour faire
valoir les droits des populations indigènes qui représentent
60% des habitants.
Plus d’infos sur le site : www.terredeshommes.fr
Délégation de la Loire - Le Levant - 8, rue du 19 mars
1962 - 42270 ST PRIEST EN JAREZ - Tel : 04 77 74 76 46
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
Des nouvelles
de la newsletter
(mais pas que...)
Lors de la parution du dernier bulletin municipal, nous
vous avions annoncé la naissance de la newsletter de SaintMaurice en Gourgois. Pour rappel, il s’agit d’un document
d’information envoyé de manière périodique par courrier
électronique à une liste de diffusion regroupant l’ensemble
des personnes qui y sont inscrites... et cette liste compte
aujourd’hui près de 150 foyers ce qui est remarquable au
regard de la population générale (1800 habitants environ)
et en seulement 6 mois. Nous en sommes à la newsletter
N°8 et celles-ci sont envoyées chaque début de mois. Nous
y faisons figurer l’agenda des manifestations de la commune
mais aussi l’état d’avancement des travaux de la salle des
sports ainsi que quelques renvois vers le site internet pour
les nouvelles mises en ligne. Il n’y a pas eu de désinscription,
nous pouvons donc en déduire que cette nouvelle manière
de communiquer correspond à vos attentes. Cependant, il
nous paraît évidemment souhaitable que cet outil ne soit
plus seulement un outil de communication de la mairie en
direction de la population. On peut facilement imaginer que
cet outil serve également pour les associations (à but non
lucratif évidemment) pour annoncer ou revenir sur leurs
manifestations.
Est-ce le hasard, mais la fréquentation du site internet est
également en forte progression puisque de 300 visites par
mois, nous sommes passé au mois de mai à plus de 800. Des
records même au niveau géographique puisque le site a été
consulté entre autres par des américains (22), un colombien,
1 malgache et même 4 chinois !!!
Une seule adresse mail pour nous faire remonter vos
remarques, vos désirs de parution ou même pour vous inscrire
enfin à la newsletter : [email protected]
Le Groupe de Recherches Archéologiques de la Loire
Le Groupe de Recherches
Archéologiques de la
Loire a pratiqué sur la
commune une campagne
de prospection inventaire
entrant dans le cadre
d’une opération plus
vaste, la carte archéologique du département.
Ce travail de deux années aurait pu s’arrêter là, mais
devant l’intéressant et fourmillant passé de la commune,
l’opération a été prolongée afin d’aboutir à la publication
d’un livre retraçant cette histoire ancienne. Depuis les
occupations antiques, en passant par les seigneurs de Saint
Bonnet ou de Cornillon, les Templiers ou les hospitaliers
de Saint-Jean de Jérusalem, les moines du prieuré de Saint
Rambert ou encore les nombreux petits nobles établis dans
les hameaux, tous ces ancêtres ont contribué à façonner la
Saint-Maurice-en-Gourgois
Le
GRAL
commune actuelle de Saint-Maurice en pays de Gourgois.
Cette occupation ancienne, notamment médiévale, a laissé
de nombreux vestiges visibles dans le bourg mais aussi dans
les hameaux de commune.
C’est cette histoire que Jacques Verrier, auteur de l’ouvrage
et Jean-Pierre Cheynet, propriétaire de La Commanderie à
Saint-Maurice, vous invitent
à venir découvrir lors d’un
diaporama organisé le 28
octobre 2016 à 19 heures
30, salle du foyer.
L’ouvrage sera en vente
à cette occasion, avec
la possibilité de le faire
dédicacer par l’auteur.
11
Les Agents
des écoles
Depuis le mois de décembre dernier, nous avons embauché
une personne supplémentaire, Lysette Marnhier, à qui la
commune a proposé un contrat d’avenir pour venir en
aide aux autres agents sur le temps de cantine, des NAP
et de la garderie du mercredi après-midi. Lysette apporte
aussi son aide dans une classe en début d’après-midi et
fait du ménage.
Depuis la rentrée 2014, notre école compte 12 classes avec un
effectif de 291 élèves. Pour s’occuper de tout ce petit monde
et prendre en charge les locaux scolaires et périscolaires, la
commune fait appel à du personnel qualifié : les agents des
écoles qui sont au nombre de 10, plus Maryvonne Brusq
qui assure la direction du Centre de loisirs et des Nouvelles
Activités Périscolaires (les NAP). Il est à signaler que la
plupart de nos agents possèdent le BAFA (brevet d’aptitude
aux fonctions d’animateur) et 2 d’entre elles ont un diplôme
supérieur (BP JEPS ou BAFD).
12
Les agents des écoles travaillent en binômes, soit du
matin, soit de l’après-midi. Leur temps de travail se
chevauche pour qu’elles puissent être le
plus nombreuses sur le temps de
midi (repas et surveillance).
Elles
interviennent
à
la garderie, dans les
classes, à la cantine et
encadrent les NAP.
Elles
s’occupent
des enfants à la
descente et à
la montée dans
le car. Elles
s’occupent aussi
de l’entretien des
locaux.
Le temps de cantine
est un moment important
dans la journée de l’enfant
et notre personnel met tout en
œuvre pour que la pause méridienne
se passe dans les meilleures conditions.
Céleste vient en aide à Clarisse et Jérôme, nos
deux sympathiques cuisiniers.
C’est elle qui sert les enfants au self.
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
D’autres agents sont présents à la cantine pour servir les
petits et aider au fonctionnement du self pendant que leurs
collègues surveillent les enfants dans la cour.
Pendant le temps scolaire, les agents assistent les
enseignantes de maternelle dans différentes tâches et en
début d’après-midi, 2 d’entre elles surveillent les petits
pendant leur sieste.
Notre personnel a un rôle très
important à jouer pendant
le temps des NAP de
15h30 à 16h30. Il doit
prendre en charge un
groupe
d’enfants
et leur proposer
une
activité
intéressante.
Pour cela, nos
agents ont monté
un projet avec
Maryvonne
qui
chapeaute tout ce
qui est du domaine
du périscolaire. Elles
se réunissent plusieurs
fois par an pour mettre au
point les différentes activités
et établir le planning.
Le temps des NAP est un moment parfois difficile
principalement en maternelle, car les enfants sont fatigués
en fin de journée. Nos agents prennent ensuite en charge la
sortie, le départ au car, le temps de garderie du soir ou le
ménage des locaux.
Comme vous pouvez le constater, le travail de nos agents est
intense et très diversifié et nous pouvons les féliciter pour
la bonne qualité de celui-ci et pour leur professionnalisme.
!
s
e
l
l
e
à
i
c
r
e
m
d
Un gran
Saint-Maurice-en-Gourgois
13
Projet
conte musical
de l’école
Cette année, un conte musical écrit, chanté et dansé par
tous les élèves de l’école a été réalisé.
« Yago »... un jeune brésilien des favelas de Rio de Janeiro
passe ses journées à jouer dans la forêt avec sa bande
de copains. Après quelques mésaventures, réussira t-il à
participer aux Jeux Olympiques de Rio ?
Ce beau projet initié par Mr Richard, maître de la classe de
CM1, a permis aux petits de maternelle de danser la samba ;
14
de travailler en atelier tout à long de l’année sur le
thème du Brésil et de participer à un clip vidéo !
Les élèves de primaire ont écrit le conte, les textes
des chansons et enregistré les chants.
Une chorégraphie créée par les petits et dansée
par tous les enfants de l’école a été filmée. Cette
« flashmob » a réuni les 276 élèves dans la cour le
13 mai dernier. Elle sera présentée également pour la
kermesse.
Des parents, grands-parents ont également participé
pour l’enregistrement du conte, pour les illustrations du
livret…
Toutes ces réalisations sont rassemblées sur un CD (chants,
conte, clip vidéo).
Nous avons également fait un repas « brésilien ». Jérôme
nous a préparé un bon menu ! Les élèves de maternelle ont
mangé à la cantine et les enfants de primaire au foyer.
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
Don du sang
Le vendredi 4 juin 2016 a eu lieu, au Foyer, la première
collecte de sang de l’année.
Après un timide démarrage, ce sont finalement 63
personnes qui se sont présentées pour donner leur sang.
60 prélèvements ont pu être effectués. L’Association a
également comptabilisé deux nouveaux donneurs.
Une petite collation, financée par l’Etablissement Français
du Sang, est offerte à tous les généreux donneurs.
La prochaine collecte est programmée le vendredi 9
septembre 2016 de 16H00 à 19H00 au Foyer de Saint
Maurice.
Merci de venir nombreux !
L’EFS manque de donneurs et compte sur vous !
SOU des Écoles
L’année scolaire est déjà terminée. Il s’en est passé des
choses depuis la rentrée !!
Pour nos bambins, d’abord, grâce aux programmes établis
par leurs instituteurs. Des visites de musées, de moulins, des
séances de cinéma, des intervenants conteurs ou musiciens,
et bien d’autres encore.
Afin de pouvoir reverser la somme de 5000€ à l’école,
cette année encore, il nous a fallu organiser quelques
manifestations.
C’est en décembre que tout a commencé...
Tout d’abord, le loto : cette année, le beau temps était de la
partie, cela nous a privé de quelques participants, mais les
personnes qui se sont déplacées nous ont permis de passer
un moment fort chaleureux. Les agriculteurs, les artisans et
les commerçants du village, et d’ailleurs, nous avaient offerts
de très beaux lots, encore une fois. Nous avons pu malgré tout dégager un léger bénéfice.
Tout de suite après, nous avons reconduit la vente de sapins.
Encore un beau succès.
Qui dit sapins de Noël, dit visite du père Noël. Cette année,
comme toujours, il a recruté quelques lutins pour plier les cadeaux. Ce sont des petits lutins très sympathiques et efficaces
qui se sont mis à l’ouvrage dans une ambiance chaleureuse.
D’autres l’ont accompagné le grand jour, pour l’aider à remettre
à chacun un cadeau et un sachet de friandises, ainsi qu’un cadeau commun pour la classe, et d’autres encore pour l’ensemble
des écoliers, comme un tchoukball, sport collectif de ballons,
des jeux de cour pour les maternelles et un pour la garderie.
Lors des vacances de février, la soirée «jaune» était planifiée,
mais le nombre de participants minimum n’étant pas atteint,
nous avons préféré l’annuler. Le nombre d’inscrits était certes
suffisant pour faire la fête, et nous l’aurions faite volontiers,
Saint-Maurice-en-Gourgois
mais nous aurions perdu de l’argent. Nous n’oublions pas la
vocation de l’association alors nous avons dû nous faire une
raison. Quel dommage !...
La randonnée, habituellement fin avril, a été avancée à la fin
mars en raison du calendrier des marches alentours. Et cela
nous a été très profitable. Un beau dimanche de printemps
après l’hiver, qui a poussé près de 600 marcheurs à venir nous
rendre visite. Une belle réussite.
La 9ème vente de fleurs, fin mai, reste une manifestation
importante pour l’association. Elle touche l’ensemble des
habitants de notre belle commune et rencontre toujours le
même succès.
La dernière manifestation, celle qui clôture l’année scolaire,
avec un spectacle préparé et répété au fil des mois par les
enfants : la kermesse.
Au moment où nous rédigeons cet article, nous ne savons pas
encore si celle-ci pourra se dérouler sous sa forme traditionnelle. Nous manquons de bénévoles pour gérer des stands de
jeux. Notre équipe, bien que soudée et très volontaire, ne
peut pas se dédoubler. Nos fidèles bénévoles ont d’ores et
déjà répondu présents, mais cela ne pourra suffire.
Chaque famille a ses obligations, nous l’entendons. Nous
avons les mêmes : des enfants, une famille, un travail, un
foyer, une vie sociale, associative… mais sans bénévoles,
nous ne pourrons pas assurer la pérennité de l’association.
Pensons à nos enfants, accordons quelques heures par an à
ces manifestations qui permettent des gains, qui, une fois
reversés à l’école, permettent à l’équipe enseignante de faire
ces propositions diverses, variées, et instructives.
Et si nous le faisions pour eux !...
L’équipe du Sou des Ecoles
[email protected] - Tél. 06.66.99.41.25
15
ACO St Maurice en Gourgois
ACO
La saison hivernale se termine sur des notes très positives.
Les conditions climatiques nous ont permis de nous entrainer
en extérieur et préparer au mieux la saison en salle ainsi que
les cross.
La section a fait son carnaval
La section vous donne rendez vous pour sa traditionnelle
journée parents/enfants le 4 juin 2016 au parc. De
nombreuses activités vous seront présentées afin de vous
faire découvrir l’athlétisme dans la joie et la bonne humeur.
Le groupe loisir, quant à lui, poursuit ses entraînements et
compétitions. A noter la super performance de Vincent en
cross qui s’est qualifié pour les demi finales du championnat
de France. Bravo !
Giovanni Guarneri
Entraîneur de la section depuis 4 ans
Entraîneur depuis 35 ans à L’ACO
Récompensé par la ligue Rhône Alpes
d’athlétisme
A bientôt, l’équipe.
Contact : Néel Eric : 06 68 47 92 22
Mail : [email protected]
16
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
FEP Foot
Le FEP FOOT ST MAURICE EN GOURGOIS, engagé dans le Programme Educatif Fédéral
C’est le 12 Novembre 2015 que le Président Bernard Goudard,
accompagné d’Ali Berkati, éducateur jeune, ont assisté à la
réunion de lancement organisée par la Ligue Rhône Alpes et le
District de la Loire. Ils ont engagé le club dans la démarche,
avec comme objectif d’inculquer les valeurs inhérentes à la
pratique sportive pour les jeunes de 6 à 18 ans. Telle est la
vocation de ce programme citoyen proposé à l’ensemble des
clubs amateurs.
Le football, sous le sigle du «PEF», vise à promouvoir des
valeurs de Plaisir, de Respect, d’Engagement, de Solidarité,
de Tolérance au sein du club.
Pour cela, la Fédération Française de
Football met à disposition de tous les
éducateurs et dirigeants des clubs engagés
dans le PEF, un panel d’outils visant à
faciliter la mission éducative et citoyenne
des clubs de football. Le premier d’entre eux
(et le principal) est le classeur, composé de
fiches pédagogiques. Il permet la diffusion
de messages d’intérêt général tout au long
de la saison.
En complément de cela, les licenciés ont également la
possibilité de créer de l’interactivité et de l’enthousiasme dans
le dispositif par le biais d’outils ludiques et variés tels que des
affiches et des quiz.
Des animations concrètes ont déjà été réalisées au club comme
l’atelier « préparer son sac de sport » avec les moins de 11 ans,
des quizz sur le comportement du joueur dans le club lors du
stage de vacances pour les 15 ans. D’autres initiatives sont en
cours de réalisation…
On pourrait résumer tout cela par la formule : être un bon
joueur c’est bien, mais si en plus on est un bon coéquipier
respectueux, responsable et engagé au
sein du club c’est le top.
Sur les 3 éducateurs formés en décembre
2015, 2 ont passé et réussi la certification
CFF1 le 16 Avril, diplôme de la FFF,
correspondant à l’animation des séances
d’entraînement jusqu’au 11 ans.
Bravo et remerciements à Mathieu GIRAUD,
Damien BERGEAT et Ali BERKATI.
INFOS POUR LA SAISON 2016-2017
Catégories
Année de naissance
Matchs
Féminines Séniors
A partir de 1997 Possibilité à partir de 16ans Samedi après midi
Séniors +U19
A partir de 1997
Dimanche après midi (Ou jeudi soir à 19h)
Vétérans à 7
Plus de 30 ans
Lundi soir (19h30 ou 20h)
ESPOIR FOOT
Catégories
Année de naissance
Matchs ou plateaux (en alternance sur les 2 sites)
U7
2010-2011(avoir 5 ans)
Samedi 14h-15h30
U9
2008-2009
Samedi 10h-12h
U11
2006-2007
Samedi 10h-12h
U13
2004-2005
Samedi de 14h à 15h
U15
2002-2003
Dimanche 10h-12h
U17
2000-2001
Dimanche 10h-12h
U19
1998-1999
Samedi après-midi 15h
A noter que les filles jouent avec les garçons jusqu’à 15 ans
Pièces à fournir pour les nouveaux joueurs :
• 1 photo d’identité
• Une fiche de demande de licence (donnée par le club) (à faire tamponner par un médecin après visite médicale).
• Une photocopie de la carte d’identité ou du livret de famille.
Pour plus de renseignements appeler le 06 76 34 16 91
Saint-Maurice-en-Gourgois
17
Trail 2016
9, 18 et 32 km
Tous à vos baskets le dimanche 2 octobre 2016 !
L’association Sports Nature Gargomançois (SNG) vous
propose de vous mesurer aux meilleurs régionaux ou tout
simplement partager un bon moment sur les chemins et
sentiers de notre commune et ses alentours lors du trail
Gargomançois le dimanche 2 octobre 2016.
Entre deux barbecues et quelques verres de rosés, donnezvous un objectif pour cet automne et dès à présent,
chaussez vos baskets!
Cette année, le trail Gargomançois s’associe avec deux
nouveaux trails en créant le challenge « Les Balcons du Haut
Forez ». Ces deux nouveaux trails
se dérouleront aux alentours de
notre commune :
• le trail de St-Hilaire-Cusson-laValmitte le 28 août
• le trail d’Usson-en-Forez le 18
septembre.
Les membres de l’association du SNG, ainsi que les bénévoles
seront heureux de vous accueillir le dimanche 2 octobre 2016
sur les 3 parcours (9 km – 250 m D+, 18 km – 750 m D+ et 32
km – 1 300 m D+). La traditionnelle bière vous sera offerte à
l’arrivée.
Les premières et premiers gargomançois de chaque
course seront récompensés.
A vos baskets !
L’association SNG
Pour plus de renseignements :
w w w. t r a i l - g a r g o m a n c o i s . f r
Ecole de danse
Renata Pailhoux
Pour la 10ème année consécutive, 27 danseuses et un danseur,
Alexis, de l’Ecole de Danse Renata Pailhoux, ont participé au
Concours Régional de La CND (Confédération Nationale de
Danse) à Bourg en Bresse le 5 mars 2016.
Deux solistes en Hip Hop se sont qualifiées pour participer au
Concours National qui s’est déroulé à Dijon du 4 au 7 mai 2016.
Il s’agit de Orlane ROLLET, ayant obtenu un 1er Prix (16/20) et de
Justine PELLISSIER, ayant obtenu un 1er Prix à l’unanimité
du Jury (17/20). Justine et Orlane, toutes deux originaires
de St Maurice en Gourgois sont nées en 2004 ; elles font du
Hip Hop depuis leurs 6 ans à l’Ecole Renata Pailhoux !
18
Sur la photo, elles sont situées à chaque extrémité : à
gauche Orlane la blonde, et à droite Justine, plus petite,
aux cheveux châtains.
Dans la catégorie 1 en Hip Hop, elles étaient les seules
représentantes de la LOIRE et elles se sont brillamment
distinguées en remportant chacune une médaille d’argent.
Leur école peut être fière d’elles. Par leur talent, elles font
briller la danse HIP HOP de St Maurice en Gourgois ainsi que
de la Communauté de Communes du pays de St Bonnet le
Château au niveau national.
Nous félicitons vivement leur professeure qui peut être
satisfaite du travail accompli ; très peu de petites écoles de
danse réussissent à se qualifier à ce niveau.
Cocci CREW
Cette année l’école Renata Pailhoux a été invitée à un
SHOW organisé par l’association « Cocci CREW » le samedi
9 avril à BONSON. Nous avons fait du Hip Hop mais aussi
de la ZUMBA Fitness, du R’Fighting et de l’Aéro Danse.
La première partie était sur le thème de la « Reine des
neiges » et la seconde : « Mais qu’est ce que la Danse »
nous a fait voyager grâce à des citations mythiques de
grands danseurs et chorégraphes.
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
Marche de la chapelle de Notre-Dame-des-Anges de Gabelon
Ce dimanche 5 juin, ce sont 73 adultes et 8 enfants qui se sont
retrouvés au pied de la chapelle de Notre-Dame-des-Anges de
Gabelon pour la première marche organisée par les Gabelous.
Déclinée en deux distances (13 kms et 6 kms), c’est après
le café et gâteaux faits maisons que se sont élancés les
marcheurs pour une matinée pleine de bonne humeur. Et
comme un bonheur n’arrive jamais seul, l’apéritif, lui aussi
offert par les Gabelous, était présent au retour, clôturant ainsi
de la plus belle des manières ce beau moment.
Une belle réussite pour cette première, qui, aux regards des
retours postifs, ne demande qu’à être pérennisée dans les
années à venir.
Merci aux participants de la marche, aux élus, à Monsieur le
Maire de Saint Maurice pour leur participation et leur soutien à
notre association, dont le but est de sauvegarder le patrimoine
et resserrer les liens entre voisins, même vigilants !
Concert le 5 Novembre avec les groupes FOGS et ARTROSIK
Après la marche du 5 juin organisée par l’Association des
« Gabelous » au profit de la rénovation de la Chapelle Notre
Dame des Anges de Gabelon, les groupes FOGS et ARTROSIK
proposent un concert le Samedi 5 Novembre à 20h00 avec la
participation de 3 orchestres au foyer de Saint Maurice en
Gourgois.L’objectif est de récolter des fonds en vue de réparer
le toit de la chapelle.
Programme de la soirée :
du jazz, de la variété
française, des chansons
des Beatles, etc...
Lionel Mancier
06 75 54 57 33
Le sentier
des Babets
Le circuit de randonnée des « babets » sur la commune de StMaurice en Gourgois est désormais entièrement balisé !
Ce travail a été réalisé par les élèves apprentis du Centre de
Formation Professionnelle et de Promotion Agricoles (CFPPA)
de Montravel à Villars en partenariat avec la commune de StMaurice en Gourgois et l’Association pour le développement
touristique en Haut-Forez.
Cette dernière a initié la démarche, fourni les balises et
les différents supports qui ont été ensuite installés par les
apprentis du CFPPA.
La commune a, quant à elle, apporté son soutien en fournissant
tout le matériel nécessaire à l’opération.
C’est ainsi que deux promotions d’apprentis en CAP par
apprentissage « Entretien de l’Espace Rural » se sont
succédées sur le circuit pour en assurer le balisage qui a
consisté à la pose de petites balises directionnelles (les croix,
les flèches directionnelles…), mais également à l’installation
de panneaux sur des points spécifiques du parcours.
Saint-Maurice-en-Gourgois
Cette action a permis aux apprentis de découvrir les principes
du balisage en randonnée et la pose de panneaux, mais
également d’acquérir certaines notions d’orientation dans
l’espace à travers l’usage des cartes IGN.
Vous pouvez dorénavant découvrir ce sentier dont le point de
départ se situe au niveau du monument aux morts.
Aménagement de nos sentiers pédestres
Des Associations ou des marcheurs particuliers aimeraient
voir plusieurs sentiers réaménagés et entretenus, ce qui
valoriserait notre espace rural.
Une discussion est ouverte à toutes informations sur la
question. Vous pouvez proposer vos idées et surtout indiquez
les endroits que vous privilégieriez afin d’envisager un autre
partenariat pour la mise en valeur de ces sentiers pédestres.
Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas et contactez :
- par écrit seulement (pas d’appel téléphonique), adressé en mairie
- par mail à l’adresse : [email protected]
19
Nouveaux
commercants
a St-Maurice-en-Gourgois…
Créations : 2 nouveaux venus
Tout d’abord, Sylvie d’Alessandro ; une pâtissière passionnée.
Après une brillante carrière dans l’évènementiel et le cinéma
à Paris, elle a, pour réaliser un rêve de jeunesse, totalement
changer d’orientation professionnelle.
Elle a suivi une formation dans la prestigieuse école
d’Yssingeaux crée par Alain Ducasse, et s’est installée dans
les anciens laboratoires de la fromagerie Fournier.
Le nom de son entreprise « no mad » (pas folle !!) est un clin
d’œil à tous ceux qui n’ont pas cru en elle au début.
Elle vend sur les marchés, celui de St Bonnet-le-château
le vendredi, à Craponne-sur-Arzon le samedi et devant son
laboratoire le dimanche de 08H30 à 12h30.
Elle donne aussi des cours aux enfants les mercredis aprèsmidi et aux adultes les samedis après-midi.
Elle est sensible à toutes autres propositions comme les
fêtes, mariages ; elle se déplace également à domicile chez
les personnes à mobilité réduite.
Ensuite nous avons la chance d’avoir un jeune boucher qui
vient de s’installer à la place du commerce de fleurs.
Il s’agit de Monsieur Jordan Barlaud en collaboration avec sa
cousine, madame Cécile Bonnet.
Cécile, actuellement adjointe de direction à Carrefour StEtienne est la maman d’une petite fille qui est inscrite à
l’école de St-Maurice pour la rentrée prochaine et attend un
heureux évènement, elle vient d’emménager à La Rivière.
Quand à Jordan, père d’un enfant, après avoir pas mal
« bourlingué » chez Despinasse et Carrefour entre autres, a
eu envie de créer son propre commerce.
Ils comptent ouvrir du mardi au dimanche 14H00. La
marchandise sera majoritairement « du local ».
A l’heure de la parution de ce bulletin, en principe, la
boucherie devrait déjà avoir ouvert.
Changement de propriétaires : 2 nouvelles enseignes
L’hiver : du mercredi au vendredi de 11h30 à 21h30 (sauf
vendredi jusqu’à 22H30), le samedi et le dimanche de 17h30
à 21h30.
Tout d’abord, depuis février 2016, monsieur Laurent Rodriguez
a succédé à madame Patouillard à la pizzéria ; la gérante
ayant d’autres projets professionnels, Laurent a saisi cette
opportunité pour vivre sa passion.
Il y a plus de 15 ans déjà qu’il fait des pizzas pour sa
famille et ses amis. Ils ont tout de même été surpris par sa
persévérance à accomplir son rêve.
Horaires de la pizzéria :
L’été : du mardi au vendredi de 11h30 à 13h30 et 17h30 à
21h30 (sauf vendredi et samedi jusqu’à 22H30), le dimanche
de 17h30 à 21h30.
20
C’est ensuite Madame Béatrice Farjon, mère de 3 enfants
dont la dernière rejoindra l’école de St-Maurice à la rentrée
prochaine en CE2, qui a repris le D3 à Gourgois depuis le 15
mars. (restaurant fermé depuis fin 2015).
Cette ancienne ludothécaire, à Roche la Molière, en licenciement économique avait pour idée d’ouvrir un café culturel.
En reprenant ce restaurant elle a dû engager un cuisinier, Ludo,
et c’est aidé par sa fille Emilie qu’elle a remis en route l’activité.
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
Utilisation du
défibrillateur
Elle a créé une salle entièrement dédiée aux jeux : il y a un
nombre incalculable de jeux de société et aussi des jeux en
bois qu’elle tient à la disposition de la clientèle.
Elle aimerait dans un avenir proche instaurer des soirées sur
le thème des jeux.
Son établissement est ouvert en semaine les lundis, mardis,
jeudis à midi, les vendredis et samedis le soir, les dimanches
à midi.
Nous leur souhaitons à tous beaucoup de travail.
Sans oublier les autres qui sont implantés depuis plus
longtemps : boulangerie, cafés, épicerie, tabac, volaillers…
Une commune a besoin de tous ses commerces pour vivre ;
il suffit juste que la population soit là pour faire qu’ils
perdurent ; Merci d’avance !!!
Votre intervention peut sauver une vie,
les 4 premières minutes sont primordiales !
Votre mairie a investi dans un défibrillateur automatisé externe (DAE) pour votre sécurité et au titre de la prévention.
Il est utilisable par chacun d’entre vous sans aucune
formation préalable.
La législation qui régit l’utilisation des défibrillateurs externes
(DEA) a radicalement changé depuis 15 ans. On est passé
d’un usage strictement médical à une totale libéralisation de
leur usage.
Toute personne est habilitée à utiliser un défibrillateur.
De très nombreuses études cliniques démontrent que les
gestes élémentaires de survie administrés par les témoins
peuvent améliorer notablement les taux de survie. Il a été
démontré que dans les 4 premières minutes qui suivent un
arrêt cardiaque, le moindre massage peut être suffisant pour
empêcher des séquelles irréversibles.
Les premiers gestes peuvent être aussi efficaces que ceux
des secouristes qui mettent en moyenne 7 à 8 minutes pour
arriver sur les lieux.
La législation permet d’utiliser un défibrillateur sur 1
nourrisson (0 à 1 an) en respectant le positionnement des
électrodes (face/dos).
Par ailleurs il est recommandé au début de pratiquer 5
insufflations sur 1 nouveau-né en plus du massage cardiaque
pour relancer l’activité cardiaque. Pour suivre le rythme 30/2
après (30 compressions et 2 insufflations.
Les électrodes du défibrillateur doivent être positionnées ainsi :
Pour un nourrisson ou un enfant
Pour un adulte
Quand l’utiliser ?
Si vous voyez une personne s’écrouler devant vous, ne
répondant pas, inconsciente et ne respirant plus. 60 000
morts par an de problèmes cardiaques
3 – Dès que le défibrillateur arrive, le prendre, ouvrir le
couvercle en appuyant sur la barre blanche en bas du DAE
puis suivre les instructions vocales indiquées par l’appareil.
Que faire ?
IMPORTANT :
3 GESTES POUR 1 VIE : APPELER – MASSER – DEFIBRILLER
1 - Appeler les secours, en indiquant bien l’endroit où vous
vous trouvez : le 15 (SAMU), le 18 (pompiers) le 112 ou le
114 : un numéro d’urgence au service des personnes ayant
des difficultés à parler ou à entendre (sourds malentendants,
aphasiques, dysphasiques)
2 – Envoyer une personne chercher le DAE et commencer la
RCP (Réanimation Cardio Pulmonaire).
Placer les paumes de vos mains l’une sur l’autre au milieu de la
poitrine (au niveau du sternum) de la personne inconsciente,
et compresser la cage thoracique d’environ 5 cm.
Faire des séries de 30 compressions. Les insufflations ne
sont plus pratiquer sur les enfants et les adultes pour éviter
l’encombrement des voies aériennes.
Il n’y a de risque ni pour la personne inconsciente ni pour
l’utilisateur !
– Placez les électrodes en position trans thoracique pour un
adulte ou « face – dos » pour un enfant ou un nourrisson
– Le défibrillateur effectue un électrocardiogramme
–Le défibrillateur délivrera un choc après un compte
à rebours seulement si la personne est en « fibrillation
ventriculaire »
– Reprenez la RCP (Réanimation Cardio Pulmonaire)
Continuer à suivre les indications du défibrillateur jusqu’à
l’arrivée des secours.
Saint-Maurice-en-Gourgois
LE DEFIBRILLATEUR EST SITUE
SUR LA FACADE DE LA MAIRIE
21
juil-16
août-16
sept-16
1
B
1
B
1
1
2
V
E
D2
R
2
D
D2
Informations
et 3vie pratique…
D3
E
R
3diverses...
U
E
3
4
Y
T
4
N
D4
S
4
5
5
L
5
B
5
SITE INTERNET DE LA MAIRIE : www.saint-maurice-en-gourgois.fr
6
R
6
U
6
R
6
REHABILITATION
:
7
A IMMOBILIERE
D7
Q
7
U
7
Possibilité
immobilière
8
R d’aideP en cas8 de réhabilitation
U
8
Nen centre bourg8
S’adresser
deE la Communauté9 de Communes.
9
O au service
E Habitat
9
G
V
D9
D10
Z
R
10
T
10
A
I
10
DECHETTERIE :
11
A
R : 11
D11
L
N
11
Heures d’ouverture
12
I au vendredi
I
12
C
12
• du lundi
: de 09 Ah à 12 h et 14 12
h à 18 hL
13
R : de 09N h à 1713h
R
13
O
E
13
• Samedi
14
E
*
D14
Z
14
N
N
14
• Téléphone : 04.77.50.74.83
15
A : n’utiliser les
15sacs jaunes
O
15
Attention
que pour15
le tri sélectif !!!T
16
R
16
N
16
B
D16
TRANSPORTS
URBAINS
Mairie V
D17
Z
17 : Voir dépliant en 17
E
17
18
O
18
D18
E
R
18
INSCRIPTION SUR LISTE ELECTORALE :
19
N
19
R
P
19
Y
T
En principe, cette inscription est faite d’office pour les jeunes dès leurs 1819ans
20
20fixée au
O 31/12/2016
E
20
- en 2017
20
Date limite d’inscription
pour pouvoir voter
21
D21 : Z
R
21
R
21
Pièces justificatives exigées
22
G
V
22
A
R
22
A
22
• Formulaire d’inscription (à récupérer en Mairie)
23
A
I
23
I
I
23
L
D23
D24
L
N
24
R
N
24
U
24
25
L
C
25
E
*
D25
Q
25
26
O
E
26
B
26
U
26
27
N
N
27
V
E
27
E
27
28
T
D28
E
R
28
T
28
29
D
29
Y
T
29
29
30
E
30
30
A
D30
D31
S
31
R
31
Gardes des
Pharmacies
oct-16
R
Z
O
N
R
O
Z
A
I
R
E
L
U
Q
U
E
T
D
E
S
B
R
U
N
G
A
L
L
nov-16
Phie Vincent
04 71 00 41 50
St Paulien
Phie Rozaire
04 77 50 09 72
St Bonnet le Château
Phie Arzon
04 71 03 20 56
Craponne / Arzon
Phie Vey-Jamroz
04 77 76 74 80
Soleymieux
Phie Gallon
04 77 50 60 65
Usson en Forez
Phie Perrin
Phie Luquet
Phie Bert-Raberin
04 71 00 70 60
Allègre
04 71 00 00 03
04 71 03 20 26
Service de Garde des Pharmacies pour 2016
La Chaise Dieu
Craponne / Arzon
1
2
D3
4
5
6
7
8
9
D10
11
12
13
14
15
16
D17
18
19
20
21
22
23
D24
25
26
27
28
29
30
D31
22
déc-16
juil-16
V
E
Y
R
O
Z
A
I
R
E
A
R
Z
O
N
G
A
L
L
O
N
D
E
S
B
E
R
T
R
A
P
E
R
R
I
N
*
V
I
N
C
E
N
T
1
D2
3
4
5
6
D7
8
9
10
11
12
13
D14
15
16
17
18
19
20
D21
22
23
24
25
26
27
D28
29
30
31
août-16
B
R
U
N
L
U
Q
U
E
T
A
R
Z
O
N
R
O
Z
A
I
R
E
V
E
Y
P
E
R
R
I
N
*
B
E
R
T
R
1
2
3
D4
5
6
7
8
9
10
D11
12
13
14
15
16
17
D18
19
20
21
22
23
24
D25
26
27
28
29
30
sept-16
D
E
S
B
R
U
N
G
A
L
L
O
N
V
E
Y
L
U
Q
U
E
T
A
V
I
N
C
E
N
T
B
E
R
T
R
A
1
D2
3
4
5
6
7
8
D9
10
11
12
13
14
15
D16
17
18
19
20
21
22
D23
24
25
26
27
28
29
D30
31
janv-17
1
O
E
1
N
D1
S
2
N
N
2
G
V
2
B
3
T
3
A
I
3
R
4
B
D4
L
N
4
U
5
E (en5cours de
L validité
C ou périmé(e)
5
N depuis
• Carte d’identité
ouV passeport
E
R
6
O
E
6
R
P
moins de 1 D6
an)
P
7 de domicile
Y
T
7
N
N
7
O
E
• Justificatif
E
8
8
T
D8
Z
R
RECENSEMENT
DES PERSONNES
:9
R
9
R
9 VULNERABLES
L
A
R
PourRêtre contacté(e)
en
cas
de
canicule,
vous
devez
être
inscrit(e)
enI Mairie. I
10
A
10
U
10
I
11
R DES PCONSEILS
D11 MUNICIPAUX
Q
R
N
COMPTES
RENDUS
: 11
N paraissent
12 plus
O sur leEbulletin
12mais ils
U peuvent être12
E :
*
Ils ne
consultés
*
D13
Z
R
13
E
13
G
V
• sur les panneaux d’affichages des hameaux,
R
14
T
14
A
I
• sur le site14internetA de la Mairie,
15 en Mairie.
I
I
15
D15
L
N
• sur demande
16
R
N
16
B
16
L
C
DEFIBRILLATEUR
17
E:
*
17
V
E
17
O
E
Un défibrillateur
façade de
est opérationnel
18 estAinstallé sur laD18
E la Mairie
R ; il 18
N
N
depuis le 2019juin. R
19
Y
T
19
T
Z :
20
20
L
VOISINS D20
VIGILANTS
R
21 signée
U qu’en
En raison de21l’EUROOde football, la 21
Convention ne pourra
être
22
N
22
A
D22
Q
Septembre/Octobre.
23
23
A
23
U
24
24
R
24
E
25
D
D25
Z
25
T
26
E
26
O
26
D27
S
27
N
27
V
28
B
28
28
I
29
R
29
D29
N
30
U
30
D
30
C
31
E
31
oct-16
R
Z
O
N
R
O
Z
A
I
R
E
L
U
Q
U
E
T
D
E
S
B
R
U
N
G
A
L
L
P
E
R
R
I
N
*
V
I
N
C
1
2
3
4
5
D6
7
8
9
10
11
12
D13
14
15
16
17
18
19
D20
21
22
23
24
25
26
D27
28
29
30
nov-16
O
N
V
E
Y
R
O
Z
A
I
R
E
A
R
Z
O
N
D
E
S
B
R
U
E
N
T
B
E
R
T
R
A
P
E
R
R
I
N
*
1
2
3
D4
5
6
7
8
9
10
D11
12
13
14
15
16
17
D18
19
20
21
22
23
24
D25
26
27
28
29
30
31
Phie Vincent
04 71 00 41 50
St Paulien
Phie Rozaire
04 77 50 09 72
St Bonnet le Château
Phie Arzon
04 71 03 20 56
Craponne / Arzon
Phie Vey-Jamroz
04 77 76 74 80
Soleymieux
Phie Gallon
04 77 50 60 65
Phie Perrin
04 71 00 00 03
Phie Luquet
04 71 03 20 26
Phie Bert-Raberin
04 71 00 70 60
Phie Desbrun
04 71 61 30 49
St Pal en Chalencon
déc-16
N
G
A
L
L
O
N
L
U
Q
U
E
T
V
E
Y
A
R
Z
O
N
D
E
V
I
N
C
E
N
T
B
E
R
T
R
A
D1
2
3
4
5
6
7
D8
9
10
11
12
13
14
D15
16
17
18
19
20
21
D22
23
24
25
26
27
28
D29
30
31
janv-17
S
B
R
U
N
R
O
Z
A
I
R
E
G
A
L
L
O
N
L
U
Q
U
E
T
Phie Desbrun
04 71 61 30 49
St Pal en Chalencon
P
E
R
R
I
N
*
V
I
N
C
E
N
T
Bulletin municipal / Printemps - Eté / 2016
AGENDA DES MANIFESTATIONS 2016
L’A
GEN
DA
Samedi et dimanche 16/17 JUILLET
Ball trap à 19 h - Soupe aux choux (ainsi que le dimanche)
Du samedi au lundi (13-15 AOÛT)
ST MAU EN FETE : avec le groupement des agriculteurs
(le dimanche) : voir programme
15 AOÛT (en soirée)
Feu d’artifice (offert par la municipalité)
Samedi 03 SEPTEMBRE
forum des associations
Vendredi 09 SEPTEMBRE
don du sang
Dimanche 02 OCTOBRE
SNG 6e édition du TRAIL GARGOMANCOIS
Vendredi 28 OCTOBRE
vidéo conférence sur recherches historique et archéologique
de St Maurice- en -Gourgois... Par Mr Verrier au foyer à 19 H 30
Dimanche 20 NOVEMBRE
LA DYNAMIC : marché de l’avent
Samedi 5 NOVEMBRE à 20 h au foyer
concert donné par 3 orchestres pour la rénovation de la chapelle de Gabelon
Etat civil
NAISSANCES . . . . . . . . .
us !
Bienvenue à to
MARIAGE . . . . . . . . . . . . . .
2015
Le 24 décembre
Le 26 décembre
2016
Le 13 janvier
Le 23 janvier Le 1er février
Le 13 février
Le 22 février
Le 4 mars
Le 15 mars
Le 21 mars
Le 13 mai
Le 4 juin
Léonie PAILLER
Giulia FERRETTI
Prunerie
Le Pinet
Noan MONTAGNE LEBUY
Eli TAZI
Tia TAILLER
Charlotte STEENHAUT
Maxime FOURNEL
Anna BERAUD
Hugo MALLARD
Louis SPADAVECCHIA
Nathan BERNARD
Linaewen DUBREUIL
Allée de la Croix
rue du 19 mars 1962
Château le Bois
route de Firminy
La Rivière
Gland
Antouilleux
Sabonnaire
Le Pinet
Le Mas
Le 9 janvier
Le 21 mai
Le 28 mai
Le 25 juin
Laure RIMBERT
Laureen DECOUSUS
Leatitia MASSON
Malorie GALLOT
Eric CEL
Pierre MONTEIL
Thomas CLAVIER
David CHOVIN
Le 6 janvier
Le 11 février
Le 17 mars
Le 21 mars
Le 20 avril
Le 10 juin
Annette GARDETTE veuve MALLARD Marie-Andrée COLOMBIER épse CUSSET
Jeanne PORTE veuve FAURE
Béatrice DERVIEUX épse DELABRE
Jean Baptiste CALEYRON
Stanislas PYTEL
Allée du Stade
Pommerol
Lotissement de Montvel
Allée du Clos Bernard
de bonheur !
Meilleurs vœux
DÉCÈS . . . . . . . . . . . . . . . . . .
éances !
Sincères condol
Saint-Maurice-en-Gourgois
94 ans
57 ans
96 ans
58 ans
96 ans
82 ans
Gourgois
Gland
Gourgois
Lott du Bourg
Place de la Chapelle
Gland
23
Fête de l’école
le 25 juin