GEM du 23 novembre 2013

Commentaires

Transcription

GEM du 23 novembre 2013
Nous nous retrouvons dès 9h 30 pour louer Dieu ensemble, c’est un
moment fort de la présence de Dieu. Nous sommes heureux de nous
retrouver et la joie est tangible dans la salle. Ce samedi matin, nous
sommes près de 70 adultes engagés dans nos églises, venus entendre
deux interventions sur le thème « TRAVAILLONS AVEC LA NOUVELLE
GENERATION ».
Antoine Nocek commence par nous exhorter à travailler avec Jésus et non
à travailler pour Jésus. C’est visiblement ce que Jésus nous demande
selon, par exemple, une première histoire sur la multiplication des pains.
Souvenons-nous, Jésus prêche la parole de Dieu et invite ses disciples,
qui n’ont que 5 pains et deux poissons, à leur donner « eux-mêmes » à
manger … C’est une collaboration. Eux vont distribuer et Lui, Il va
multiplier ! Rien que ça … De la même manière, dans une seconde
histoire, Antoine nous rappelle que lors de la résurrection de Lazare,
alors que Jésus avait ressuscité son ami, c’est aux personnes
spectatrices du miracle de défaire les bandelettes du miraculé. Enfin, à la fin de son
ministère, Jésus encourage ses disciples à aller et faire de toutes les nations des disciples et dans Marc au
chapitre 16 et au verset 20 il est écrit : « Et ils s’en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux,
et confirmait la parole par les miracles qui l’accompagnaient. ». Nous lisons la même chose : Le Seigneur
travaillait AVEC eux ! Quelle grâce formidable de lire que le Seigneur travaille avec nous. Il y a pourtant de
grandes différences entre nous et Jésus et pourtant Il travaille avec nous. De la même manière, travaillons
avec la jeunesse qui est différente de nous mais qui pousse pour hâter le royaume de Dieu. Les ‘vielles
bibles’ sont remplacées par les nouveaux Smartphones et les tablettes mais le message est le même, Jésus
ne change pas et il travaillera avec la nouvelle génération comme il a travaillé avec nous … Ne négligeons
pas que le temps passe vite et que nous sommes une famille. Nous travaillons ensemble, les uns
avec les autres.
La seconde intervention nous est partagée par Cornelis Van Der Dussen de Rotterdam (Il est le
pasteur de l’église Kom en Zie). Il est accompagné de sa traductrice qui a fait le déplacement de
Champagne-Ardenne expressément pour notre journée. Nous la remercions beaucoup.
Le partage de Cornelis, est plus accès sur l’actualisation de notre fonctionnement. Comment se
sentirait un pasteur d’il y a 500 ans, dans notre monde actuel. Il peut observer, déjà à la maison,
que les générations se suivent mais ne se ressemblent pas. Il y a des différences entre nous et nos enfants.
Et il y a même des différences entre nos ainés et nos plus jeunes enfants … Nous comprenons les choses
différemment. Les plus jeunes sont différemment actifs. Nous prêchons et ils comprennent en 5 minutes.
Alors que nous sommes attentifs au message, eux peuvent déjà nous dire la fin. Jésus parlait en paraboles
pour nous interpeller et nous surprendre. Aujourd’hui, les jeunes utilisent la vidéo projection, Youtube, et
tant d’autres … Ecclésiaste, chapitre 11 verset 1 « Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le
retrouveras » et le verset 6 « Dès le matin sème ta semence, et le soir ne
laisse pas reposer ta main; car tu ne sais point ce qui réussira, ceci ou cela,
ou si l’un et l’autre sont également bons. » Ces passages nous invitent à
partager, à semer … mais soyons vigilants de ne semer que la parole de
Dieu et non pas notre propre blabla. Que le message soit transmis
simplement et mis à la portée, quel que soit le support (prédication,
youtube, musique …). Veillons à avoir un témoignage vivant pour
encourager les jeunes. C’est par notre attitude que nous allons lever une
nouvelle génération de chrétiens qui croient, qui donnent, qui aiment même
leurs
ennemis … Être chrétien, est être une perle ici-bas. Nous pouvons en être fiers. Mais la nouvelle génération
peut et va faire mieux que nous. Encourageons là, propulsons là ! C’est un message encourageant qui nous
interpelle tous.
Mais l’heure avance et il est temps pour nous de manger. Nous nous
retrouvons à ‘LOasis’ où nous mangeons un excellent couscous préparé
par Sheila APETE. Quel temps d’agape merveilleux. Nous nous retrouvons
autour de la table et nous échangeons nos expériences, nos réussites, nos
échecs, nos projets … C’est, sans aucun doute, un moment aussi
important que les autres. Merci encore à Sheila et toute son équipe.
Il est maintenant 14 h et nous nous réunissons à nouveau pour entendre un
partage sur ce sujet de « Travailler avec la nouvelle génération ». C’est Michel
Barbez, de l’église de Tournai qui nous enseigne. Basé sur la première épitre au
Thessaloniciens au chapitre 2 des versets 1 à 13, Michel nous encourage à être
des enfants et des pères. Des enfants qui sont nourris par leur Père Céleste
mais aussi des parents qui nourrissent leurs enfants. Prêt à donner leur vie
même si cela est nécessaire. C’est pourquoi, pour travailler efficacement avec
la nouvelle génération, nous devons continuellement nous équiper, nous
renouveler, nous mettre à jour et avoir un témoignage de force. Force qui nous
vient de l’Esprit de Dieu. Soyons des modèles, soyons des vainqueurs, soyons de celles et ceux qui
encourage la nouvelle génération par le modèle que Dieu nous donne d’être. C’est un partage intéressant
et important qui nous rappelle que tant que Dieu nous prête vie, nous devons être actifs pour lui et à son
écoute. La nouvelle génération ne nous mets pas au placard, elle ne va pas prendre notre place mais elle va
nous succéder et doit être propulsée par des modèles qui tiennent la route.
Après une dernière pause-café, nous nous retrouvons pour une
dernière session et pas la moindre. C’est la session de l’intercession.
Nous prions ensemble et cherchons la grâce de Dieu. Avant cela,
Jaap (lisez Jacques) de l’église « Kom en Zie » nous encourage à
prier avec foi, sans rechigner à la tâche. En effet, nous sommes
toujours de bonne volonté mais pas forcément toujours bien disposés. Il
y a des
moments où c’est plus dur de prier et pourtant la bible nous invite à intercéder,
à prier sans cesse même pour celle et ceux que nous n’aimons pas, même pour les situations qui ne nous
concernent pas directement … Tous les partages ont été enregistrés et vous pouvez les trouver sur
l’internet en cliquant ici. Elles sont faciles d’accès après une petite recherche sur le thème du GEM du 23
novembre 2013.

Documents pareils