Lexique_pari_sportif

Commentaires

Transcription

Lexique_pari_sportif
Le Lexique du pari sportif A - Z
Page 1
Gagnantacoupsur.com
Mention legales
Il est à noter que cet ouvrage n’est pas une méthode permettant de générer automatiquement des
bénéfices énormes. Nous ne pouvons pas garantir à nos clients le montant des gains qui
pourraient être générés, vous êtes le seul responsable des gains obtenus. Vous ne pouvez
considérer les chiffres, les exemples utilisés dans cet ouvrage comme une preuve de ce que vous
gagnerez. Ils ne sont là qu’à titre indicatifs.
Nous ne nions à aucun moment qu’il est possible de perdre des paris. Il est important de ne pas
oublier que nous ne pouvons prédire l’issue des paris.
En raison de la vitesse à laquelle les chosent peuvent changer, l’auteur se réserve le droit de
modifier et/ou mettre a jour le texte à tout moment.
Bien que nous portions une grande attention aux écrits et aux sources utilisées dans cet ouvrage,
ni l’auteur, ni ses filiales/associés n’assument les erreurs, les inexactitudes, ou les omissions.
Également cet e-book ne peut être associé à d’autres produits, marques qui peuvent apparaître
tout au long du texte, ils ne sont présents qu’à titre d’exemples et ont un seul but : éclairer les
lecteurs par la mise en situation.
Jouer sur les sites de paris en ligne implique l’acceptation par le joueur des règles et Conditions
Générales d’utilisation de ce site. Le lecteur est conscient que tout jeu d’argent implique une
participation sur un plan strictement personnel et que le jeu doit être utilisé seulement à des fins
ludiques et récréatives.
Le présent ouvrage s’adresse principalement exclusivement à des lecteurs majeurs. Le lecteur
comprend et accepte qu'en pariant, il prend le risque de perdre l'argent. L’auteur encourage le Jeu
responsable au sein des plateformes de jeu. Le lecteur s’engage à avoir lu les mentions légales de
gagnantacousur.com avant de poursuivre.
Page 2
Gagnantacoupsur.com
Le Lexique du pari sportif A - Z
A
Accumulateur: Pari portant sur plusieurs événements. Il y a des accumulateurs simples et
d’autres dits complexes. Dans un accumulateur simple (aussi appelé « pari combiné ») portant
sur un nombre n d’événements, tous les événements doivent se réaliser pour gagner le pari. Par
exemple, si vous placez un pari sur quatre événements et que seulement deux ou trois se
réalisent, vous perdez votre mise. Un exemple d’accumulateur complexe serait un accumulateur
quatre volets sur cinq événements. Ce pari vous apportera un gain si au moins quatre paris sur
cinq sont gagnants. Attention, gain ne veut pas dire bénéfice. Ce gain peut être inférieur à votre
mise. Vous trouverez plus de détails sur des accumulateurs complexes de type Yankee ou Heinz
par exemple ainsi que les paris en système.
Asian Handicap: Voir Handicap Asiatique.
B
Back: Terme anglais qui s’applique généralement sur les betting exchange (bourse aux paris de
type Betfair, qui seront interdites par la loi lors de l’ouverture effective des paris en ligne en
France). Backer signifie « parier sur » un événement. Le contraire du back est le lay, qui signifie
que l’on pari contre un événement.
Banker: Dans une sélection de paris combinés, le banker est le pari que vous considérez être le
plus sûr de se réaliser. Dans un système qui inclut un banker, ce pari là devient la base de tous
vos paris multiples. Par rapport à un système normal qui incluse toutes les combinaisons
possibles, le système avec banker porte uniquement sur les combinaisons qui incluent ce pari.
Bankroll: On appelle bankroll le montant consacré aux jeux d’argent en ligne. La bankroll
représente donc votre capital pour les jeux en ligne. Sur parissportifs.com nous vous proposons
une stratégie de gestion de bankroll, comme illustré sur Radio Paris Sportifs.
Bénéfice: Dans le monde du pari sportif, vous ferez un bénéfice lorsque vos gains seront
supérieurs à votre mise de départ. Si vous pariez 10€ et que vous en gagnez 30, alors vous avez
fait un bénéfice de 20€. Bénéfice = Gain – Mise
Bet: Terme anglais qui signifie « pari » (a bet) ou bien « parier » (to bet).
Betting Exchange: Les sites de Betting Exchange (bourse aux paris) offrent la possibilité
d’acheter une cote, mais aussi de la vendre. Ils vous permettent donc de vous positionnez en tant
que bookmaker. La plateforme de Betting Exchange la plus connue et réputée est sans doute
Betfair. Ces sites nécessitent une bonne connaissance du pari sportif et ne fonctionnent pas
comme des bookmakers traditionnels (voir les définitions du back et du lay). Le Betting
Exchange n’entre pas dans le cadre de la loi sur les paris sportifs en ligne et sera donc interdit
lors de l’ouverture effective à la concurrence du marché français.
Page 3
Gagnantacoupsur.com
Bonus: Le bonus est une somme offerte par votre bookmaker lors de votre premier dépôt. Il peut
prendre la forme d’un pari sans risque (remboursé en cas de perte du pari) ou encore d’un pari
gratuit. Rendez-vous dans notre section bonus pour plus de détails sur les conditions d’utilisation
des bonus de notre top 10 des bookmakers.
Bookmaker (bookie): Terme anglais. Un bookmaker est une personne physique ou une société
qui vous permet de placer des paris sur des événements, par exemple un site de paris sportifs en
ligne qui propose de parier de l’argent sur des matchs de football, de tennis ou autres. Nous
avons testé pour vous la plupart des sites de paris sportifs en ligne afin de vous proposer un
classement et de vous aider à mieux choisir avec quel(s) bookmaker(s) vous vous inscrirez. Dans
le milieu des paris sportifs, un bookmaker est plus communément appelé un “bookie”. Betclic,
Unibet, Bwin, William Hill… sont tous des bookmakers.
C
Cote: La cote est à la base du pari sportif. C’est le prix proposé par un bookmaker sur lequel
vous pouvez placer votre argent lorsque vous pariez. Cette cote est basée sur la probabilité qu’un
événement se produise, ce qui signifie que plus la cote est élevée, moins le bookmaker estime
que l’événement en question se réalisera. Notez que les cotes évoluent au gré des montants misés
et des éléments (blessures de joueurs clés avant le match…etc).
Cote américaine: Les cotes américaines peuvent être positives ou négatives. Les cotes positives
représentent le bénéfice enregistré pour une mise de 100 euros. Les cotes négatives affichent la
somme à miser pour dégager un bénéfice de 100 euros. Exemple:
+200 = en misant 100€, vous récupérez 300€, soit un bénéfice de 200€.
-75 = vous devez miser 75€ pour faire un bénéfice de 100€ et ainsi récupérer 175€.
Cote anglaise: Les cotes anglaises se présentent sous forme de fraction. Vous devez multiplier la
cote anglaise par votre mise pour obtenir le bénéfice (bénéfice = mise * cote anglaise).
Exemple pour une mise de 100€ et une cote à 3/5: 100 x (3/5) = 60
Le bénéfice est de 60€, vous récupérez donc 160€ (gain).
Cote européenne: Les cotes européennes sont de forme décimale et sont sans doute les plus
faciles à lire. Ce sont les cotes les plus utilisées sur le marché français. Vous devez multiplier le
montant misé par la cote décimale pour obtenir le montant de votre gain (gain = mise * cote
européenne).
Exemple pour une mise de 100€ et une cote à 1,70: 100 x 1,70 = 170
Le gain est de 170€. Le bénéfice se calcule en soustrayant la mise de ce gain (gain – mise = 170
– 100 = 70€ de bénéfice).
D
Double chance: Le pari « Double Chance » consiste à parier sur deux issues possibles d’un
même match. Par exemple dans le cas d’un match de football 1X2, vous pouvez parier sur les
doubles chances suivantes : 1X, 12 ou X2. Les cotes sont donc plus faibles, tout comme les
risques de perdre votre pari.
Page 4
Gagnantacoupsur.com
Draw no bet: Type de pari portant sur deux issues seulement (victoire de l’équipe A ou victoire
de l’équipe B), à la différence du 1X2. Cette expression anglaise signifie qu’en cas de match nul,
votre mise est remboursée.
E
F
G
Goliath: Un Goliath est un système de paris complexe proposé par les bookmakers. C’est le plus
gros des paris multiples et il est basé sur huit sélections (le nombre maximum de paris
combinables). Il comporte 247 paris au total : 28 doubles, 56 triples, 70 quadruples, 56
quintuples, 28 sextuples, 8 septuples et enfin un octuple. Il suffira que deux événements se
réalisent pour générer un gain mais il en faudra cependant plus que cela pour dégager un
bénéfice. Il est sage de jouer un Goliath avec des cotes relativement faibles puisque plus vous
combinez d’événements, plus le risque d’échec est grand.
H
Handicap 1X2: Dans un pari à handicap 1X2, l’une des deux équipes (ou l’un des deux joueurs,
dans le cas du tennis par exemple) débute le match avec un retard (et pour l’adversaire, une
avance égale) imaginaire, fixé par le bookmaker. Prenons l’exemple d’un match de football
France-Afrique du Sud. Les bookmakers jugent que la France est le favori de la rencontre et le
pari à handicap 1X2 porte donc sur un score de départ fictionnel de 1 à 0 pour l’Afrique du Sud.
Sur le site internet du bookmaker, cela apparaîtra généralement de la façon suivante : France –
Afrique du Sud (0-1). Si vous pariez sur la France dans un tel pari à handicap, cela signifie que
pour gagner votre pari, la France doit s’imposer par un minimum de deux buts d’écart. Si au
football ce handicap se mesure en buts, au basket ou au rugby il prend la forme de points. Ces
paris sont utiles lorsque vous jugez qu’un gros favori s’imposera largement dans une rencontre.
Plutôt que de parier sur une simple victoire de ce favori, pour laquelle la cote serait forcément
plutôt basse, le pari sur la victoire à handicap vous permet de bénéficier d’une cote supérieure.
Handicap Asiatique: Ce type de pari est peu connu des Européens et peut paraître complexe au
premier abord. Vous pourrez également le retrouver sous l’appellation Asian Handicap. Une
bonne maîtrise du handicap asiatique peut vous permettre de réaliser des gains plus fréquemment
et de limiter vos pertes, puisqu’il retire le match nul de l’équation. Il se présente sous la même
forme que le handicap de base mais il offre des avantages qui se mesurent en quarts de points ou
quarts de buts. En fonction des forces en présence, il y aura différents types de handicap
asiatique :
- Handicap 0 : 0 (votre mise sera remboursée en cas de match nul).
- Handicap 0 : 0,25 (en cas de match nul, le profit ou la perte est divisée par deux)
- Handicap 0 : 0,5 (en cas de match nul, vous récupérez la moitié de votre mise)
- Handicap 0 : 0,75 (votre profit/perte sera divisée par deux en cas de victoire du favori par un
but d’écart)
Page 5
Gagnantacoupsur.com
- Handicap 0 : 1,0 (votre mise sera remboursée en cas de victoire du favori par un but d’écart)
- Handicap 0 : 1,75 (votre profit/perte sera divisée par deux en cas de victoire du favori par deux
buts d’écart).
Le meilleur moyen d’être sûr de comprendre combien vous pouvez perdre ou gagner en plaçant
un pari avec handicap asiatique et d’opérer une simulation. Certains bookmakers, comme Unibet,
vous permettent d’afficher les profits/pertes potentiels en rapport avec votre mise dans tous les
cas de figure (après avoir fait votre sélection mais avant la validation).
Heinz: Un Heinz est un système de paris complexe proposé par les bookmakers qui est basé sur
six sélections. Il comporte 57 paris au total : 15 doubles, 20 triples, 15 quadruples , 6 quintuples
et un sextuple. Il faudra que deux événements se réalisent pour générer un gain mais il en faudra
plus pour dégager un bénéfice.
I
J
K
L
Lay: Terme anglais, opposé de back. Signifie « vendre une cote » sur les sites de Betting
Exchange comme Betfair. Dans le cas du lay, vous vous retrouvez dans la position du
bookmaker, en « vendant » une cote. Vous offrez donc une cote que d’autres parieurs viendront
acheter grâce à l’option « back ». Par exemple, lors d’un match entre l’équipe A et l’équipe B,
backer l’équipe A signifie parier qu’elle l’emportera. Si vous layez l’équipe B, vous pariez
qu’elle ne gagnera pas (en football, par exemple, cela signifie que vous gagneriez votre pari en
cas de match nul ou de victoire de l’équipe A). Le déboursement éventuel en cas de perte sur un
lay peut-être assez important en fonction de la cote. Assurez-vous de bien comprendre le
principe avant de layer : Si vous avez parié juste, vous doublerez votre mise. En revanche, le cas
échéant, vous perdrez votre mise multipliée par la cote du lay. Exemple sur la rencontre équipe A
– équipe B. Vous faites un lay de 10€ sur l’équipe B pour une cote à 3.50. Si l’équipe A gagne
ou s’il y a match nul, vous gagnez 10€ et récupérez donc 20€. Si l’équipe B s’impose, en
revanche, vous perdez 10 x 3.5 = 35€.
Live Betting: Le Live Betting est l’expression anglaise qui correspond à l’activité de parier en
direct. Vous pouvez parier sur des événements d’une rencontre alors même qu’elle se déroule,
par exemple le nombre de buts qui sera inscrit durant une période donnée ou encore quelle
équipe marquera le prochain but. Certains sites de paris sportifs en ligne offrent la possibilité de
regarder des matchs en live streaming (il vous faut pour cela posséder un compte et être
connecté).
Lucky: Un Lucky est un système de paris complexe proposé par les bookmakers. Il existe trois
types de Lucky : Lucky 15, Lucky 31 et Lucky 63.Chacun d’entre eux est une variante d’un autre
système et y ajoute un pari simple sur chaque événement. Par exemple, le Lucky 15 correspond à
un Yankee auquel s’ajoutent quatre paris simples (nombre total de paris = 15 au lieu des 11 du
Page 6
Gagnantacoupsur.com
Yankee). Le même principe s’applique au Lucky 31 (dérivé du Super Yankee) et au Lucky 63
(dérivé du Heinz).
M
Mi-temps/Fin de match: Pour gagner un pari Mi-temps/Fin de match, vous devez effectuer un
double pronostic, à savoir le résultat à la mi-temps et celui à la fin du match, à chaque fois sous
forme de 1-X-2. Cela donne donc neuf situations possibles. Les cotes les plus élevées (en
moyenne entre 20 et 30) portent sur les renversements de situation, c’est-à-dire lorsque l’équipe
menée à la mi-temps finit par remporter le match.
Montante: La Montante est une technique de gains qui consiste à doubler sa mise à chaque pari
perdu. Le principe de base est qu’en misant sur des cotes supérieures ou égales à 2, gagner un
pari vous permettra de récupérer la somme des mises que vous aurez perdue auparavant, voire de
réaliser un bénéfice. Cette méthode repose sur des statistiques et des probabilités et nécessite que
vous ayez un capital de départ élevé pour pouvoir soutenir cette technique en cas de série
négative prolongée.
Mise: Une Mise est le montant en valeur monétaire (€, £, $…) que vous placez sur un pari
(Exemple: miser 20€ sur la France).
N
O
Over: Over est un terme anglais qui signifie « au-dessus ». Dans le milieu des paris sportifs et
notamment du football, Over 2.5 signifie « Plus de 2.5 buts marqués ». C’est un type de pari très
prisé car il vous permet de parier sur un événement sans devoir vous mouiller sur l’issue d’un
match en terme de résultat. Ce type de pari s’applique au football, mais aussi au basketball, au
tennis, au hockey sur glace et dans bon nombre de sports. On pourra ainsi parier sur Over (et de
Under) pour ce qui est des buts, des cartons, des hors-jeux, des corners…
Outsider: Lorsqu’il y a un favori dans une rencontre, son adversaire est par conséquent
considéré comme un outsider, c’est-à-dire une équipe ou un joueur jugé(e) comme étant d’un
niveau inférieur. Cela se reflète dans les cotes proposées par les bookmakers (un match nul ou
une victoire de l’outsider a toujours une cote plus importante que celle de la victoire du favori).
Ces distinctions ne s’appliquent pas si une rencontre oppose deux équipes ou deux joueurs dont
le niveau se vaut.
P
Pari combiné: Un pari combiné est un pari qui porte sur plusieurs événements. Vous pouvez
combiner autant de rencontres que vous le souhaitez, les cotes se multipliant entre elles. Plus le
combiné comporte de matchs, plus les gains potentiels sont élevés…mais plus les risques sont
grands car un seul pari erroné rend perdante la combinaison tout entière ! Il vous est possible
d’utiliser des paris combinés au sein de paris en système. Ainsi, il ne sera pas obligatoire que
tous vos paris soient gagnant pour générer un gain. Notez qu’il est impossible de combiner deux
Page 7
Gagnantacoupsur.com
paris portant sur le même match.
Pari de dernière Minute: C’est un pari portant sur une rencontre qui est sur le point de
commencer. Ces paris de dernière minute sont affichés sur la page d’accueil chez la plupart des
bookmakers. Chez certains d’entre eux vous trouverez par exemple une liste des événements qui
débuteront dans l’heure à venir, sous quatre heures…etc
Pari en direct: Voir Live Betting.
Pari à long terme: Comme son nom l’indique, un pari sur le long terme est un pari à échéance
tardive. Il peut porter sur le vainqueur d’une compétition, sur le meilleur joueur à la fin de la
saison, sur qui sera champion du monde… Il est donc possible de parier en début ou en cours de
saison pour enregistrer des gains (le cas échéant) à la fin d’un championnat ou d’une
compétition.
Pari multiple: Voir Pari Combiné.
Pari résultat à la mi-temps: Il faudra ici trouver le score exact à la mi-temps. Ces cotes seront
plutôt élevées vu la difficulté du pari.
Pari simple: Le pari simple est le pari le plus connu et le plus basique. Il consiste à parier sur
une seule et unique cote.
Paris spéciaux: Les paris spéciaux sont des paris qui portent sur des événements comme, entre
autres, les buts (qui marquera/ne marquera pas/inscrira un doublé) ou encore les cartons jaunes
ou rouges (quel joueur en recevra). Ils sont souvent formulés sous forme de questions, du type:
Les deux équipes marqueront-elles ?
L’équipe évoluant à domicile marquera-t-elle dans les 2 mi-temps ? (1= Oui, 2= Non)
Le joueur X marquera-t-il en dehors de la surface de réparation dans ce match ?
Pari sur le score exact: Les bookmakers vous offrent la possibilité de parier sur le score final
d’un match. Ces types de paris n’existent qu’en football. Les cotes sont très élevées car il est très
difficile de deviner le score exact d’un match.
Pari en système: Un pari en système, ou système tout court, est un pari multiple comportant
plusieurs événements sur plusieurs rencontres. L’avantage par rapport à un accumulateur simple
est que ces systèmes vous permettent de gagner sans pour autant que tous vos paris ne soient
justes. Le revers de la médaille est qu’un système vous oblige à multiplier le nombre de paris et
donc multiplier la somme misée. Un système 2/3 signifie qu’il suffira que deux paris sur trois
soient bons pour générer un gain, mais cela implique de placer un minimum de trois paris (trois
doubles). Ces paris en système sont nombreux et variés. Ils permettent de limiter les risques de
perte sur des paris combinés mais veillez à ce que la balance entre vos mises et vos gains
potentiels (dans l’hypothèse la plus basse) ne soit pas déficitaire.
Patent: Un Patent est un pari multiple complexe. Il porte sur trois sélections et comporte sept
paris. Toutes les combinaisons possibles sont alors prises en compte, soit 1 triple, 3 doubles et 3
Page 8
Gagnantacoupsur.com
simples (ces trois paris simples le différencient du Trixie). Vous générez un gain dès qu’un
résultat est bon.
Q
R
S
Sportsbook: Un Sportsbook est une variante Nord-Américaine du terme bookmaker.
Super Heinz: Le Super Heinz est un système de paris complexe proposé par les bookmakers qui
est basé sur sept sélections. Il comporte 120 paris au total : 21 doubles, 35 triples, 35 quadruples,
21 quintuples, 7 sextuples et enfin un septuple. Il faudra que deux événements minimum se
réalisent pour générer un gain.
Super Yankee (Canadian): Le Super Yankee est un système de paris complexe proposé par les
bookmakers qui est basé sur cinq sélections. Il comporte vingt-six paris au total : 10 doubles, 10
triples, 5 quadruples et 1 quintuple. Il faudra que deux événements se réalisent au moins pour
générer un gain.
Surebet: Un surebet est un terme anglais qui signifie « pari sûr ». Comme son nom l’indique, un
surebet vous permettra de gagner de l’argent quoiqu’il arrive en jouant avec les différences de
cotes trouvées chez plusieurs bookmakers. Cette technique est à pratiquer avec précaution car
elle requiert une maîtrise certaine dans le placement des paris eux-mêmes mais aussi une
connaissance parfaite des conditions en vigueur chez chacun des bookmakers.
Système: Voir pari en système.
T
Trixie: Un Trixie est un pari multiple qui porte sur trois sélections. Il comprend un total de
quatre paris : trois paris doubles et un triple. Au moins deux événements doivent se réaliser pour
générer un gain. Le montant des gains dépendra du nombre de paris gagnés et des cotes
associées.
Turf: Le Turf est un mot emprunté de l’anglais. Il correspond aux courses hippiques.
U
Under: Under est un terme anglais qui signifie « en-dessous ». A l’opposé de l’over, l’under
vous permet de parier sur le seuil de but ou de points que, selon vous, un match ne dépassera pas.
Underdog: Un underdog est, à l’image de l’outsider, l’opposé d’un favori. Petite nuance avec
l’outsider, on qualifie d’underdog une équipe qui est nettement inférieure et qui a de grandes
chances de perdre.
Page 9
Gagnantacoupsur.com
V
Value bet: Un value bet (ou valuebet) est un pari placé sur une cote que l’on juge sous-estimée
par les bookmakers. C’est un pari à tenter car le prix de la cote est supérieur à votre propre
évaluation de la probabilité de voir cet événement se réaliser. Le value bet est donc le résultat
d’un calcul de probabilité basé sur vos connaissances, mis en rapport avec celui du bookmaker
(obtenu à partir de la cote proposée). Par exemple, vous estimez que la probabilité que l’équipe
A batte l’équipe B s’élève à 80%. La cote pour une victoire de l’équipe A, d’après votre
estimation, devrait donc être de 1/(80/100) = 1,25. Si vous trouvez une cote supérieure à 1,25
pour cet événement chez un bookmaker, cela signifie que, toujours selon votre propre estimation,
le bookmaker a sous-estimé la probabilité que l’événement se produise. Vous êtes donc en
présence d’un value bet.
W
X
Y
Yankee: Le Yankee est un pari multiple complexe qui s’opère sur quatre sélections. Il portera
donc sur onze paris : un quadruple, quatre triples et six doubles. Il faudra que deux résultats au
moins soient bons pour générer un gain.
Z
Page
10
Gagnantacoupsur.com