Barrick Gold présente sa position concernant le Projet de loi C

Commentaires

Transcription

Barrick Gold présente sa position concernant le Projet de loi C
Communiqué de presse - 26 novembre 2009
Barrick Gold présente sa position concernant le Projet de loi C-300
et Apporte des faits
La compagnie Barrick Gold (NYSE : ABX) (TSX : ABX) a exposé aujourd’hui sa position concernant le Projet de
loi privé (C-300) présentement devant Comité permanent des affaires étrangères et du développement
international, plus particulièrement à l’effet que le Projet de loi est inutile et préjudiciable aux affaires
commerciales canadiennes. Barrick a également présenté des faits à l’égard des allégations, non corroborées,
ayant défilé devant le Comité.
Dans le cadre d’une proposition commune avec Goldcorp Inc. et Kinross Gold Corporation, ces compagnies
ont indiqué que le Projet de loi C-300 affecterait défavorablement l’industrie minière canadienne, de cinq
manières distinctes :
1. En mettant en péril la position concurrentielle des compagnies canadiennes;
2. En causant des dommages à la réputation des compagnies canadiennes;
3. En ébranlant l’approche multilatérale et collaborative relative à la Responsabilité sociale des
entreprises (RSE);
4. En créant une incitative pour les compagnies à se relocaliser; et
5. En ignorant les structures réglementaires préexistantes relatives à la RSE.
(Pour obtenir une copie de cette proposition commune, prière d’aller consulter le site :
www.barrick.com)
« Nous procurons aujourd’hui aux membres du Comité des réponses détaillées et factuelles aux différentes
allégations et ce, afin de révéler les faits véritables qui n’ont pas correctement été rapportés. L’examen voire
même la critique sont partie intégrante du monde des affaires, mais ceux-ci doivent s’effectuer de façon juste
et factuelle, » a déclaré Vincent Borg, président exécutif, Communications corporative. « Une chose est
devenue limpide au fil de la progression des audiences : certains individus ne sont pas en mesure de justifier
leurs allégations, même celles « les plus loufoques », concernant l’industrie minière canadienne et Barrick Gold
- allégations dont la plupart ont d’ailleurs été abondamment réfutées, bien avant aujourd’hui. Ils n’ont pas
fourni au Comité des faits ou des preuves susceptibles de venir supporter leurs revendications, alors qu’ils
menaient une campagne « hit-and-run »de diffamation commerciale. »
« Les audiences ont amplement démontré comment le Projet de loi C-300 est devenu un pôle d’attraction
pour les allégations fausses et non fondées, soulevées par des individus se trouvant à la grandeur de l’échelle
planétaire, en en faisant rien d’autre que de nuire indument à l’industrie minière canadienne, » a ajouté
monsieur Borg.
Dans tous les pays souverains au sein desquels Barrick opère, il existe des institutions gouvernementales,
des régimes réglementaires, des autorités de maintien de l’ordre, des procédures légales et des cours de
justice. Barrick croit que de telles allégations devraient être soulevées dans ces pays, avec l’ensemble des
détails factuels pertinents, plutôt que dans un comité parlementaire au Canada, n’ayant pu fournir aucun
examen approfondi ou responsabilité. Au-delà de ces états souverains, les compagnies sont déjà responsables
et soumis à un éventail de standards internationaux et à des directives concernant la conduite responsable.
« Le forum approprié pour le redressement et la résolution des problèmes se trouvent devant les cours de
justice ou encore les autorités souveraines responsables, où ces problèmes peuvent être adéquatement
investigués, au moment opportun et sur une base opportune - et non dans les arènes politiques, » a ajouté
monsieur Borg.
SOCIÉTÉ AURIFÈRE BARRICK GOLD
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
La vision de la compagnie Barrick Gold est de devenir la meilleure compagnie œuvrant dans le domaine de l’or,
et ce, en trouvant, acquérant, développant et produisant des réserves de qualité, de manière sécuritaire,
profitable et socialement responsable.
CONTACT INVESTISSEUR
Deni Nicoski
Vice-président
Relations -Investisseur
Tél. : (416) 307-7410
Courriel : dnicoskibarrick.com
SOCIÉTÉ AURIFÈRE BARRICK GOLD
CONTACT DES MÉDIAS
Vincent Borg
Vice-président exécutif
Communications corporatives
Tél. : (416) 307-7477
Couriel : [email protected]
COMMUNIQUÉ DE PRESSE