Metz

Commentaires

Transcription

Metz
MULHOUSE
FOOTBALL
Metz : le planning
familial en sursis
Amende requise
contre GDF
Gignac, un bleu
parmi les Bleus
Photo Julio PELAEZ
SANTÉ
Photo AFP
> En page 13 l’article
de Bernard Maillard
Fondateur Victor DEMAN-
www.republicain-lorPhoto AFP
90e année
> En page 8
N°67
Vendredi 20 Mars 2009
> En page 14
0,90 €
SOCIAL
ÉVÉNEMENT
> RÉGION
Manifs record :
et maintenant ?
Patrick Bruel
face aux lecteurs
Thionville :
coiffeur
braqué…
pour une
couleur
> En page 8 l’article
de Saada Sebaoui
Maizières :
décès de
l’homme
happé par
un train
> En page 8
> SPORTS
Photo Pascal BROCARD
FC Metz :
battre
Châteauroux
> En page 15 l’analyse
de Sylvain Villaume
Il va remonter sur les planches, terminer l’écriture d’un
nouvel album et peut-être monter une tournée avec des
concerts dans un stade. Dans les coulisses de son spectacle
aux Arènes de Metz, Patrick Bruel s’est confié sans détour à
six lecteurs du Républicain Lorrain.
Handball :
les filles
croient
à l’exploit
> Notre double page spéciale et la version intégrale
de la rencontre en vidéo sur www.republicain-lorrain.fr
ÉCONOMIE
> En page 16 l’article
de Jean-Michel Cavalli
Trois mutuelles
pour un géant
> FRANCE
Le bouclier
fiscal
maintenu
Photo Pascal BROCARD
> En page 4
les commentaires
de Pierre Fréhel
Le cortège messin a rassemblé
de 12 000 à 20 000 manifestants.
Les trois assureurs mutualistes Matmut, Macif et Maif s’apprêtent à s’unir pour donner vie à un géant de l’assurance :
9,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 10,8 millions de sociétaires.
Les syndicats ont réussi à remobiliser, hier, rassemblant derrière leurs bannières de 1,2 à 3 millions de
personnes dans les villes de France. Le Premier ministre a exclu dans la soirée tout nouveau plan de relance,
mais la question principale porte désormais sur la manière dont l’exécutif va répondre à l’appel de la rue.
> En page 7
> En pages 2 et 3 l’éditorial de Philippe Waucampt et Le Fait du jour
tout’nature
Encore une
rixe dans
un collège
d'Ile-deFrance
> En page 5
le Salon Bio et Bien-Être
20 - 21 - 22 mars 2009
AC1162214
AC1155557
• Alimentation • Hygiène, beauté
• Habitat sain • Bien-être, santé, loisirs
• Commerce équitable
pour un art de vivre plein de vitalité !
• 120 exposants
www.metz-expo.com
• 20 conférences
Parc des Expositions de Metz Métropole
Temps forts
qui disposent désormais
d'un moyen de pression sur
le gouvernement.
La mobilisation de janvier
ayant conduit l'exécutif à
mettre près de trois
milliards sur la table, la
même cause produira-t-elle
les mêmes effets ? François
Fillon, qui s'était déjà
ligoté en affirmant qu'il
n'irait pas au-delà de ce qui
a été fait, n'a pu que
recopier le texte de ses
précédentes déclarations.
Pas de nouveau plan de
relance, donc, mais une
mise en œuvre des mesures
décidées lors du sommet
social de février.
La pédagogie du Premier
ministre sera relayée mardi
par Nicolas Sarkozy lors de
son déplacement dans le
fief de Xavier Bertrand. Un
déplacement à grand
spectacle conçu comme
une réédition du discours
de Toulon où le président
avait offert aux Français la
garantie de l'Etat face à
l'effondrement de la
planète financière.
Accroché au seul pouvoir
du verbe, l'exécutif ne
pourra pourtant pas s'en
contenter longtemps. Une
initiative politique
s'impose. A commencer par
un remaniement d'ampleur
du gouvernement. Et, à
défaut de la tirelire, un
recours intensif à la boîte à
idées.
Philippe WAUCAMPT.
ous un soleil printanier
avant l’heure, entre
1,2 million (police) et
3 millions (CGT) de personnes
ont défilé hier dans 219 manifestations à l’appel des huit
syndicats (CGT, CFDT, FO,
CFE-CGC, CFTC, Solidaires,
FSU, Unsa).
S
LE FAIT DU JOUR
Photo AFP
la phrase
« La
mobilisation
n’a pas franchi
d’étape par
rapport au
29 janvier. »
Le cortège parisien a rassemblé entre 85 000 personnes selon la police (65 000 le 29 janvier), et 350 000 personnes (300 000) selon la CGT.
« Bouclier social » : pancartes
ou slogans invitaient le gouvernement à modifier en profondeur sa politique en faveur
de l’emploi et du pouvoir d’achat.
Réunion aujourd’hui
Dans la Fonction publique,
la grève a été moins impor-
transports ont été globalement
limitées, en partie grâce au
service minimum. En région
parisienne, les transports en
commun ont circulé légèrement mieux que le 29 janvier,
mais ont été très affectés à
Bordeaux, Reims, Strasbourg
et Nice. La plupart des grandes villes avaient décidé de
tante que le 29 janvier, notamment dans l’éducation. Nombre de fonctionnaires ont défilé,
comme
les
enseignants-chercheurs,
au
nombre de 100 000 dans toute
la France (selon Unef et FSU),
la plus grosse mobilisation depuis le début du mouvement.
Les perturbations dans les
Transports
•SNCF : 35,9 %
•Contrôleurs
aériens : 12 %
•EDF : 17,5 %
•La Poste :
20,3 %
•France
Télécom :
25 %
•France 3 :
26,4 %
•Radio France :
27,5 %
•Météo-France
(Toulouse) : 34,6 %
21,1 %
dont :
•Fonction
publique
d'État : 25,1 %
•Hôpitaux :
18,2 %
•Fonction publique
territoriale : 11,2 %
•Fonction publique
hors éducation : 21,3 %
Fonction
publique
Éducation
« La mobilisation ne résoudra pas les problèmes de la crise
mondiale », a déclaré François Fillon.
mobilisation ne résoudra pas les
problèmes
de
la
crise
mondiale », a-t-il ajouté répétant qu’il n’y aura pas d’augmentation du Smic, l’une des
revendications des syndicats et
de l’opposition. « Ce n’est pas
la priorité dans une crise aussi
grave. La priorité c’est la mobilisation pour l’emploi, c’est de
sauver les emplois. »
Un effort important a selon
lui déjà été consenti avec la
suppression des deux tiers provisionnels de l’impôt sur les revenus 2008 pour les foyers rele-
Juppé demande à rouvrir
des discussions
L’ancien Premier ministre Alain Juppé (UMP) a appelé hier à ne
« pas prendre de haut » la journée de grève et de manifestations
« parce qu’il y a une vraie angoisse dans l’opinion publique, chez les
salariés notamment » et alors que « les plans sociaux se multiplient ».
Il a estimé qu’il faudrait « se remettre autour de la table » après ce
mouvement. « Ça n’est pas par l’arrogance ou une forme d’ignorance
des préoccupations des gens qu’on sortira de la crise », a déclaré
Juppé sur LCI alors qu’on l’interrogeait sur les propos de la présidente
du Medef Laurence Parisot contestant l’utilité et dénonçant « la démagogie » de la journée d’hier.
Selon le maire de Bordeaux, « on ne voit pas très bien comment
cette crise va finir et donc cela mérite écoute et considération ». Après
cette journée de mobilisation, « il faudra, d’une manière ou d’une
autre, se remettre autour de la table, cela va de soi, entre partenaires
sociaux et, sans doute, l’Etat », a-t-il jugé tout en reconnaissant « qu’il
n’y a pas de marges de manœuvre considérables » notamment en matière salariale. « Si on n’arrive pas à rétablir un climat de confiance
dans notre pays, on ne s’en sortira pas, l’économie c’est très très peu
de science, c’est à 80 % de la psychologie et de la confiance », a aussi
déclaré Juppé. « Je n’entends pas de politique alternative à celle que
mène le gouvernement » face à la crise, a-t-il toutefois observé.
vant de la première tranche
d’imposition et le crédit d’impôt accordé à deux autres
millions de contribuables. « Six
millions de Français vont voir
leur impôt sur le revenu diminué en 2009 des deux tiers », at-il insisté. Selon lui, « tous les
Français comprennent qu’on ne
peut pas aller au delà car d’une
part le déficit public, déjà doublé cette année en serait aggravé et ce serait empêcher la
reprise alors que des signes
dans ce sens existent pour l’année 2010. »
29,3 %
dont :
•Primaire : 35,1 %
•Secondaire : 24,6 %
La mobilisation ville par ville :
(Manifestants selon la police et les organisateurs)
Caen : entre 24 000 et 40 000
Paris :
entre 85 000 et 350 000
Nantes :
entre 42 000 et 75 000
Bordeaux :
entre 36 000 et 100 000
Toulouse :
entre 45 000 et 110 000
Lille :
entre 13 000 et 60 000
Metz :
entre 12 000 et 20 000
Strasbourg :
entre 11 000 et 30 000
Nancy :
entre 19 000 et 27 000
Lyon : entre 24 000 et 50 000
Marseille :
entre 30 000 et 320 000
Outre les grandes villes, de Marseille (30 000 à 320 000)
à Bordeaux (36 000 à 100 000), l’affluence a été
très forte quasiment partout, y compris dans des villes
moyennes (Le Havre,Tarbes…). « C’est la mobilisation
de M. et Mme Toutlemonde, qui expriment
leur ras-le-bol », a commenté l’Unsa.
constituer
un patrimoine
devient possible
Alors que la manifestation parisienne continuait de se disperser, des groupes de jeunes se
sont mis à jeter des projectiles
divers sur les policiers après
avoir mis le feu à des tas de détritus, place de la Nation. Les
forces de l’ordre ont entrepris de
les éteindre, faisant également
usage par moments de gaz lacrymogènes et chargeant les manifestants pour les disperser. Les
jeunes gens, dont de nombreux
étaient vêtus de noir et portaient
des foulards, criaient les slogans
classiques des groupes anarchistes. Les gendarmes mobiles
ont procédé à quelque 300
interpellations.
Avec Mikit,
AC1158342
• Quelles sont les revendications des syndicats ?
Les syndicats se fixent pour objectif de « modifier le cap économique de la politique gouvernementale ». Ils reprochent à Nicolas
Sarkozy d’avoir « refusé catégoriquement d’augmenter le Smic »
ou « de revenir sur la défiscalisation des heures supplémentaires »
qu’ils considèrent comme un frein à l’embauche. Ils veulent aussi
que « les exonérations de cotisations sociales (des employeurs)
soient conditionnées à la conclusion d’accords salariaux ».
• Quelles sont les principales mesures déjà annoncées par
le gouvernement, lors du sommet social du 18 février ?
- Suppression des deux derniers tiers provisionnels de l’impôt
sur le revenu 2009 pour les foyers fiscaux modestes.
- Prime exceptionnelle de 500 € aux primo-demandeurs d’emploi ayant peu travaillé, à compter du 1er avril prochain.
- Création d’un fonds d’investissement social (2,5 à 3 mds
d’euros, dont la moitié par l’Etat) pour coordonner les efforts en
matière d’emploi et de formation.
- Encouragement à indemniser le chômage partiel à 75 % du salaire brut.
Coût total des mesures : 2,6 mds d’euros.
• Ces mesures sont-elles déjà en vigueur ?
« Le gouvernement n’en reste pas au stade d’annonces puisque
elles sont mises en œuvre très rapidement à partir du mois d’avril,
échelonnées jusqu’au mois de juin », selon Luc Chatel (porte-parole du gouvernement).
• Le gouvernement peut-il aller plus loin ?
Avant la mobilisation, le gouvernement avait souligné qu’il
s’en tiendrait là. Sa réponse ne sera « certainement pas un nouveau plan de relance », a déclaré hier François Fillon. Avec un déficit record (103,8 mds d’euros en 2009), les marges de manœuvre paraissent réduites. Le gouvernement a néanmoins engagé
depuis le chantier de la baisse de la TVA à 5,5 % dans la restauration (manque à gagner de 2,5 mds d’euros, selon le gouvernement). Les cabinets ministériels sont, selon une source proche du
gouvernement, « en phase active de recherche de nouvelles pistes
de relance, notamment pour préserver l’emploi » mais « qui ne seraient annoncées qu’après l’été en fonction » de la conjoncture.
• Quelles sont les suites du mouvement ?
Une nouvelle réunion intersyndicale est prévue dès aujourd’hui. Bernard Thibault (CGT) a prévenu que le 1er mai ne sera
« pas protocolaire, mais revendicatif ». Les syndicats français participeront aussi à des manifestations européennes, comme à Londres le 28 mars à l’occasion du G20. Seul Solidaires prévoit d’appeler « à une grève générale interprofessionnelle » dès
aujourd'hui, selon Christian Mahieux (Sud-rail).
L
l’incident
Jets de
projectiles
Services
Médias
Photo AFP
Photo Pascal BROCARD
Les clés du 19 mars
Raymond Soubie, conseiller
social de Nicolas Sarkozy, a
exclu des mesures nouvelles,
au-delà de celles annoncées
lors du sommet social du
18 février. « Ce qui est incontesté, y compris par les syndicats », dit-il, c’est que « les
taux de grévistes sont en diminution de 4 à 5 points dans le
secteur public par rapport au
29 janvier. Donc, il y a un
léger retrait ».
Qui a fait grève ?
Le Premier ministre a défendu hier soir sur TF1 les mesures déjà
adoptées par son gouvernement.
a réponse du gouvernement ne sera « certainement pas un nouveau plan
de relance », a déclaré François
Fillon hier soir sur TF1. « J’écoute les Français tous les jours,
ceux qui ont manifesté aujourd’hui et qui étaient nombreux, qui
expriment une inquiétude qui
est très légitime face à une crise
mondiale d’une très grande gravité », a ajouté le Premier ministre. « J’agis pour les défendre et
les protéger », a-t-il affirmé.
Selon lui, il faut « attendre »
que le premier plan de relance
de 26 milliards d’euros lancé en
décembre « produise ses effets »
et notamment « des emplois qui
vont être sauvés et qui ont déjà
été sauvés », « des mesures pour
aider la trésorerie des entreprises », une extension du recours
au chômage partiel et sa
meilleure indemnisation.
Seule véritable annonce : la
mise en place d’un comité de
suivi qui se réunira chaque
mois « pour vérifier que les mesures prises sont appliquées et
efficaces. Le cas échéant, s’il
faut adapter ces mesures, on les
adaptera », a-t-il fait valoir. « Il
n’y a pas de tabou, le gouvernement n’est pas fermé. Mais la
mettre en œuvre, au moins en
partie, le service minimum
d’accueil, mais à Paris seuls
2 400 écoliers sur 136 000 en
ont profité, selon la mairie.
Les dirigeants syndicaux se
retrouvent aujourd’hui. Tous
ont d’ores et déjà souligné la
nécessité de « durer » et de
rester unis.
Photo REUTERS
Le 29 janvier, de 1,08 million
(police) à 2,5 millions de personnes (syndicats) avaient
battu le pavé. Ces manifestations, qualifiées de « réussite »
par les syndicats, et soutenues
par la gauche, égalent les pics
de mobilisation de 2006 contre
le Contrat première embauche
(CPE), et montrent l’ampleur
de l’inquiétude et du mécontentement suscitées par la
crise et la saignée de l’emploi
qui l’accompagne. En début de
semaine, Bernard Thibault
(CGT) avait estimé que « si la
mobilisation est plus importante que le 29 janvier, ce sera
un événement politique ».
A Clairoix (Oise), symbole
de la colère des salariés, un
millier d’employés de Continental, dont la fermeture est
annoncée, sont allés gonfler
les rangs des manifestants à
Compiègne. A Paris, les dirigeants syndicaux ont jugé,
comme François Chérèque
(CFDT), que le « silence complet » du gouvernement et du
patronat ne devait pas être la
réponse, au risque d’aggraver
encore la crise sociale. « C’est
maintenant qu’il faut soutenir
la consommation et prendre
des décisions », a déclaré JeanClaude Mailly (FO).
« Il faut changer de cap »,
Fillon exclut « un
nouveau plan de relance »
point par point
Les 27 chefs d’Etat et de gouvernement européens réunis à
Bruxelles pour le Conseil européen de printemps se sont mis
hier soir d’accord sur des projets
d’investissement allant jusqu’à
5 milliards d’euros principalement
dans l’énergie, seule contribution
du budget de l’UE aux plans de
relance. Au paravant, ils ont
écarté la perspective de nouvelles
dépenses. Le Premier ministre
tchèque Mirek Topolanek, qui assure la présidence tournante du
Conseil, a estimé que dépenser
plus que les 400 milliards d’euros
déjà engagés ne serait pas une
bonne idée, contrairement à ce
que suggèrent les responsables
américains. « Une surenchère de
promesses ne permettrait certainement pas de calmer la situation », a appuyé la chancelière allemande Angela Merkel.
Un nombre record de manifestants depuis l’arrivée de Nicolas Sarkozy à l’Elysée est descendu hier
dans la rue mais le Premier ministre a écarté dans la soirée tout nouveau plan de relance.
l’image
Dans la foule, un appel au secours brandi à bout de bras, hier à
Metz. Ou le résumé, en un mot, d'un malaise social devenu trop
pesant pour beaucoup.
5
Les syndicats
réussissent à remobiliser
Quelle
initiative ?
2
le chiffre
SOCIAL
éditorial
Cela n'aura pas constitué
une surprise. Temps
printanier, maladresses du
Medef, traduction dans la
réalité des plans sociaux
tombés en cascade ces
dernières semaines : tout
concordait pour assurer à la
journée d'action d'hier une
plus ample mobilisation
que le 29 janvier, où
beaucoup de monde était
déjà descendu dans les
rues. Certes, le taux de
grévistes dans la Fonction
publique est en baisse et
celui dans le privé
relativement peu élevé.
Mais l'indicateur n'est pas
significatif car, avec des
fins de mois difficiles et la
nécessité de procéder à une
épargne de précaution pour
parer aux conséquences
d'un éventuel
licenciement, les salariés,
en ces temps d'incertitude
grandissante, ne sont guère
portés à arrêter le travail.
En revanche, le volume
des cortèges constitue un
bon élément d'évaluation
du climat social puisque si
le taux de grévistes est
inversement proportionnel
à celui des manifestants,
cela signifie que les salariés
du privé, venus en force,
ont pris une RTT ou un
jour de congé pour
exprimer dans les rues
l'angoisse du lendemain. A
l'aune de ce critère, la
journée d'hier est un
succès pour les syndicats
2
Photo AFP
Vendredi 20 Mars 2009
maisons traditionnelles
Quand on veut, on peut
www.mikit.fr
5 bis, rue des Acacias • Zone artizanale • 57140 • LA MAXE • 03 87 56 91 19
45, rue de Paris • 57100 • THIONVILLE • 03 82 82 20 70 AC1171132
www.verandalia.com
ZAC de la Porte-Verte - 12, rue des Maillys - 54270 ESSEY-LES-NANCY
Temps forts
Vendredi 20 Mars 2009
2
3
zoom
SOCIAL
Photo Etienne JAMINET
Photo Anthony PICORE
« Toujours plus pour les actionnaires, rien pour les salariés »
ou encore « Renault dégraisse,
les actionnaires engraissent ».
Renault justement était représenté dans le cortège par des
salariés grévistes comme Stéphane, 29 ans, électromécanicien dans une concession nancéienne. « Nous ne sommes pas
contents de la politique du gouvernement qui oublie les ouvriers. On nous demande d’être
de plus en plus flexibles sans
qu’on nous paie plus. J’ai un
BTS, je m’occupe de voitures
qui possèdent une technologie
équivalente aux premiers Airbus et je gagne 1 200 euros, j’ai
démarré au Smic. On ne fait pas
grève pour le plaisir, cela nous
coûte cher. On espère un geste
pour le pouvoir d’achat ou la
révision de la convention collective de l’automobile qui est très
faible ».
M.-O. N.
e n’ai jamais vu autant de
monde », assure cette retraitée postée devant la cathédrale de Metz. Mais elle n’était
pas venue le 29 janvier dernier.
Combien étaient-ils hier, dans
les rues de Metz ? C’était un
peu la question du jour. A-t-on
fait mieux qu’en janvier ? Le
mouvement a-t-il pris de l’ampleur ? « C’est kif-kif, il y a
sûrement autant de monde
qu’en janvier », assure Edouard
Martin, de la CFDT. « Mais traditionnellement, le secteur
privé est bien plus présent, notamment grace aux industries », reconnaît son homologue de la CGT, Denis Pesce.
Au sein du cortège, le
contingent de retraités affiche
fierté
un
calicot
avec
universel : « Retraité floué ! ».
Il côtoie ceux du monde enseignant, visiblement remonté
contre les projets de Xavier
Darcos pour le lycée et de Valérie Pécresse pour l’université.
Mais c’est bien l’accumulation des mauvaises nouvelles
dans l’industrie qui a fait descendre dans la rue Aline et Mélodie, employées de KSKF (pistons) à Basse-Ham où 81
licenciements sont annoncés.
« Nous sommes d’abord venues
pour sauver nos emplois », disent-elles. Même refrain chez
Lucien, 53 ans, d’Eurostamp à
Villers-la-Montagne (équipementier automobile). « On
commence avec le chômage
partiel et on nous promet un
plan social dans pas longtemps. On entre en résistance,
on veut garder notre emploi ! »,
martèle-t-il. Même la SLCA de
Florange (aéronautique) bat le
pavé messin. « Ils s’en prennent
aux intérimaires ! », insiste
Bernard, un salarié de la PME.
Cette manifestation, un peu
flâneuse, traîne son fardeau
d’inquiétudes parmi des salariés issus de métiers inattendus. « C’est la première fois
qu’on vient. Mais nos salaires,
c’est vraiment la misère »,
Photo Anthony PICORE
A Nancy, les Pieds Nickelés
étaient à l'honneur
sur les calicots.
Opération
escargot
A Metz,
20 000
manifestants
(12 000 selon
la police)
ont défilé
dans les rues
avant
de rejoindre
la préfecture
de région.
lâche un employé du casino
d’Amnéville qui brandit sa banderole. Une grosse poignée de
gens de la Fnac est noyée dans
la foule. « 75 % des personnels
du magasin sont en grève. Ils
veulent fermer lae magasin de
la Bastille à Paris, Bâle, il y a
des plans sociaux, des réductions d’effectifs… Plus de 400
postes supprimés », s’insurge
un employé. « Idem chez
Orange, à Metz. Pire, les patrons se sont redistribués 45 %
de dividendes qui ont augmenté de 1,30 € à 1,40 € l’ac-
tion. Ils dégraissent nos effectifs
et notre prime d’intéressement
baisse de 300 euros », lâche
Yolande.
« Nous, on a
les miettes »
Les gros bataillons de l’industrie sont bien là. Les métallos avec les « Gandrange »,
ceux d’ArcelorMital Florange
venus avec sept bus, qui se
battent « pour une augmentation des salaires ». Les employés de la chimie à Carling
ne pouvaient pas rater Total et
C’est notre Anniversaire,
Fêtons-le Ensemble !
ème
spéciale
Grand Jeu
par portage à domicile
Chaque jour,
+
L' ACCÈS
GRATUIT
à l'ensemble des éditions
sur www.republicain-lorrain.fr
Abonnez-vous
et jouez à notre Grand jeu
Anniversaire !
2 cahiers !
11 000 à 30 000 personnes
ont manifesté à Strasbourg
(8 000 à 20 000 le
29 janvier), avec des slogans
trahissant l’impatience :
« Nous sommes tous des
Guadeloupéens », « Travailler
plus pour gagner plus,
jusqu’à la mort et avec le
sourire ». Des salariés
d’Alcatel et de Kronenbourg,
des professeurs, des retraités
côtoyaient chercheurs,
chauffeurs routiers,
travailleurs sociaux.
+
ses « 14 milliards de bénéfices… pour détruire l’emploi »
(lire par ailleurs).
L’automobile, avec les salariés de PSA Peugeot Citroën,
de la Sovab à Batilly, craint le
pire. « On accumule le chômage partiel », lance Michel,
de PSA Trémery. Les « Ascométal », à Hagondange, s’inquiètent : « On a 50 % de
baisse d’activité. Et on annonce
un report des investissements »,
explique Cyrille. Même son de
cloche dans le BTP, avec JeanLuc, 58 ans, salarié de SPIE Ba-
CALENDRIER
DIGITAL !
Jean-Claude Mailly,
secrétaire national de Force
ouvrière, présidera les
travaux du comité
confédéral national de FO,
convoqué à Metz du 25 au
27 mars. Pendant trois
jours, quelque deux cents
responsables FO venus de
toute la France seront
réunis à Metz-Congrès, pour
tirer un bilan de l’activité de
cette organisation syndicale
et déterminer les grandes
priorités des mois à venir. Le
CCN, qui rassemble les
secrétaires départementaux
et les secrétaires fédéraux
de Force ouvrière deux fois
par an – une fois à Paris et
une fois en province –,
n’avait encore jamais été
organisé en Moselle.
ET BÉNÉFICIEZ DE L’OFFRE SPÉCIALE « GRAND JEU »
à retourner à : Le Républicain Lorrain - Service Clients - 57777 METZ Cedex 9
2 MOIS
49€
= seulement
J.-C. Mailly (FO)
à Metz
ABONNEZ-VOUS VITE !
A nniversaire 49€
EN CADEAU
CE MAGNIFIQUE
tignolles, à Uckange : « On est
à 28 heures de travail par semaine. Ça va mal. Dans les
grands groupes, les patrons se
servent et nous, on a les miettes. »
Le cortège s’achève devant la
préfecture de région où brûle
« un Sarko… phage. Avec la
crise en thème », qui font sourire un couple de retraités. Les
mots « emplois, salaires,
santé » gravés sur ce cercueil
en contreplaqué sont partis en
fumée.
Bernard KRATZ.
Les militants de la CFTC
Moselle l’ont joué en solo,
hier matin, en organisant
entre 10 h 30 et 12 h une
opération escargot sur les
autoroutes A 30 et A 31,
entre Fameck et Metz.
« Nous étions vingt-huit avec
nos voitures et nos
banderoles. On a ralenti la
circulation et provoqué un
bouchon de 5 km », raconte
Patrick Vergerio, militant
CFTC d’ArcelorMittal, dont
les employés réclament des
hausses de salaire.
Oui, je désire bénéficier de l’offre spéciale «Grand jeu»
nouvelle formule qui m’est réservée :
60 parutions du journal LE REPUBLICAIN LORRAIN
+ 1 accès gratuit au site pour seulement 49 €.
RECEVEZ EN CADEAU
CE MAGNIFIQUE
CALENDRIERCALCULETTETHERMOMÈTRE
DIGITAL !
Oui, je retourne mon règlement dans les 7 jours, je reçois
EN CADEAU UN MAGNIFIQUE
CALENDRIER DIGITAL.
Je règle mon offre spéciale "Grand Jeu"par :
Nom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chèque bancaire à l’ordre
du REPUBLICAIN LORRAIN
prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Carte bancaire
adresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
N°
.........................................
CP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
n° téléphone . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
e-mail**. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
*Offre réservée aux nouveaux abonnés
Délai de mise en service de votre abonnement : dès l’enregistrement de votre paiement
Délai de livraison du calendrier digital si vous répondez dans les 7 jours :
dans les 2 semaines qui suivent l’enregistrement de votre paiement.
Conformément à la loi informatique et liberté du 06/01/1978,
vous disposez d’un droit d’accès et de rectification pour toute information
vous concernant dans notre fichier.
** Obligatoire pour bénéficier de votre accès à internet.
Expire fin
Code cryptogramme
(3 derniers chiffres
au dos de la carte)
Signature
Ma boîte aux lettres
est accessible
oui
non
Si non :
digicode
N°..............
Clé ou pass
à fournir
AC1155905
Photo Thierry SANCHIS
A Saint-Avold, ce sont les salariés du groupe Total qui étaient en
première ligne lors de cette journée de mobilisation. Les abords de la
plate-forme chimique de Carling Saint-Avold ont été filtrés dès 5 h
du matin. En milieu de matinée, dans une ambiance bon enfant, des
grévistes sont venus bloquer l’accès à une station-service du groupe
pétrolier, au nord de la ville.
L’affaire Total a fait grand bruit la semaine dernière et la vague de
restructurations décidées par la multinationale ayant réalisé
14 milliards de bénéfices en 2008 passe toujours aussi mal. François
Fillon, qui a défendu « cette grande entreprise », en prend évidemment pour son grade. « Total et le gouvernement disent qu’il y aura
plus d’embauches que d’emplois détruits mais c’est une vaste tromperie. Il n’y a pas de vraies créations d’emplois et les euros investis en
France le sont, en grande partie, pour démanteler des activités »,
martèlent les syndicats de la plate-forme de Carling, site où le désengagement de Total est patent depuis 2006. Les « Total » ont ensuite
rejoint le cortège de la manifestation messine dans l’après-midi.
2 MOIS
« Tous des
Guadeloupéens »
J
Hier matin, les « Total » de Carling ont bloqué l’accès à une
station-service de Saint-Avold et maintiennent leurs
accusations : « Le grand pétrolier veut démanteler Carling ».
d'abonnement
En Lorraine, on a approché
hier les 50 000 manifestants
alors qu’ils n’étaient « que »
40 000 le 29 janvier dernier.
Aux 15 000 de Metz et
20 000 (voire davantage) de
Nancy, il faut ajouter la forte
augmentation de la grogne
dans les Vosges, où le secteur
industriel souffre beaucoup
de la crise. A Epinal, on
approche les 10 000
manifestants (7 500 selon la
police) alors qu’ils n’étaient
que 5 000 il y a deux mois.
Enfin, à Bar-le-Duc aussi, on
dépasse les 3 000 personnes
dans la rue, alors qu’à
Longwy le cortège a
rassemblé un millier de
manifestants.
Le deuxième épisode de la grogne sociale a drainé 50 000 Lorrains dans les rues, hier, avec une poussée
du mécontentement des salariés du privé. Métallos, employés d’équipementiers automobiles, de PME,
du commerce, des services, tous veulent sauver leur emploi et gagner plus.
Total : ça passe mal
Offre
Des enfants ont également pris part aux cortèges,
comme ici à Metz.
Le privé au cœur
de la contestation
Du simple au double
à Nancy
Les manifestants nancéiens
d’hier étaient-ils moins nombreux que ceux du 29 janvier
dernier ? Selon la police, la réponse est positive. Le compteur
des fonctionnaires s’est arrêté à
19 000, soit près de 6 000 de
moins que son chiffre de janvier
dernier. Pour la CFDT et FO,
deux des syndicats appelant à
la manifestation, la participation s’élevait au moins à 27 000
personnes. Pour la CGT, ils
étaient 40 000.
Dès 14 h, la place Stanislas a
fait le plein de manifestants. Le
cortège s’ébranle trois quarts
d’heure plus tard dans une ambiance bon enfant, comme à
chaque fois. On est venu avec
des collègues, en famille, avec
son chien ou ses enfants en
poussette. Retraités, fonctionnaires et salariés du privé, tous
mélangés avec la même base de
revendication, les salaires et des
slogans contre Nicolas Sarkozy.
Entre 700 et 1 000 personnes ont défilé dans les rues de Longwy-Haut, hier.
Les revendications étaient variées mais l’esprit commun.
Photo Pascal BROCARD
Dès 14 h,
à Nancy,
la place
Stanislas
a fait
le plein
de manifestants.
Le cortège
a défilé
dans une
ambiance
bon enfant.
Photo Pascal BROCARD
Près de 10 000
à Epinal
France
Vendredi 20 Mars 2009
L’Insee prévoit une
explosion du chômage
Selon l’Insee, la reprise n’est pas pour demain
en France. Et le taux de chômage devrait
croître rapidement.
Prévisions très pessimistes pour 2009
7,3
7,2
T2
T3
T4
7,2
T1
T2
2007
Inflation
(en %*)
1,2 1,2
T3
T4
T1
3,2
prévisions
3,6
3
2,6
1,5
1
0,3
T1
T2
T2
2009
2008
T3
T4
T1
T2
T3
T4
T2
T1
0,6 %
2007
*en glissement annuel
a France devrait s’enfoncer un
peu plus dans la récession,
avec un PIB en chute libre au
premier semestre 2009 et une
flambée des destructions d’emplois, selon les dernières prévisions de l’Insee. Après une baisse
du produit intérieur brut de -1,2 %
au dernier trimestre 2008, l’économie française devrait perdre encore -1,5 % au premier trimestre,
une baisse comparable à celle enregistrée au premier trimestre
1975 lorsque la France subissait
de plein fouet le choc pétrolier.
La chute du PIB devrait ensuite
se modérer au deuxième trimestre
(-0,6 %), les plans de relance
français et étrangers permettant
de limiter un peu l’impact de la
crise internationale, prévoit l’Insee dans sa note de conjoncture
de mars. Si la croissance devait
être nulle au deuxième semestre,
la France achèverait l’année 2009
sur un recul du PIB de -2,9 %,
prévient l’Insee. Malgré ces sombres prévisions pour le premier semestre, la France compte parmi
les moins mauvaises performances des pays développés, la
moyenne de la zone euro étant de
-3,6 %.
L
2008
190309
T1
7,8
Le dernier film d’animation des studios DisneyPixar, Là-haut, sera projeté le 13 mai prochain
pour la cérémonie d’ouverture du 62e Festival de
Cannes, une première
pour le festival. Projeté en
3D, Là-haut est une comédie d’aventure, l’histoire d’un vieil homme qui
rêve de faire un voyage en
ballon en Amérique du
Sud. Le Festival de Cannes se déroulera du 13 au
24 mai 2009, avec un jury
présidé par la comédienne
française Isabelle Huppert.
2009
prévisions
Principale conséquence en
France de cette récession brutale
et généralisée : des destructions
d’emplois massives, à un
rythme deux fois plus rapide
que celui enregistré lors de la
précédente récession en 1993.
Selon l’Insee, le premier semestre se solderait par la disparition
de 387 000 emplois dans le secteur marchand non agricole. Soit
plus en six mois que la totalité
des destructions annoncées
pour la totalité de l’année 2009
par le gouvernement (350 000).
Dans le même temps, le taux de
chômage grimperait en flèche
pour atteindre 8,8 % de la population active en France métropolitaine au premier semestre
(7,8 % au dernier trimestre
2008), un niveau supérieur à
celui enregistré en 2006.
La consommation des ménages, traditionnel soutien de la
croissance française, afficherait
toutefois encore une très légère
progression sur les six premiers
mois mais à un rythme bien
moins soutenu : +0,6 % contre
1,3 % sur l’ensemble de 2008 et
2,5 % en moyenne les deux années précédentes.
a majorité obéit à contrecœur aux injonctions de Nicolas Sarkozy sur le
bouclier fiscal. En pleine journée de
mobilisation sociale, les amendements
UMP et Nouveau centre remettant en
cause la mesure emblématique du paquet fiscal de 2007 ont tous été rejetés
hier lors du débat à l’Assemblée nationale sur le collectif budgétaire. Venus en
nombre dans l’hémicycle sur instruction
du gouvernement et de leur président
Jean-François Copé, les députés UMP
ont repoussé lors d’un rapide vote à
main levée l’amendement de Charles de
Courson (Nouveau Centre) et Pierre Méhaignerie (UMP), qui instituait une
contribution exceptionnelle de 5 % sur
les plus hauts revenus en signe de solidarité en cette période de crise. La commission des Finances avait adopté mercredi cet amendement grâce aux voix de
la gauche. Un autre amendement déposé
par René Couanau (UMP) visant à
suspendre le bouclier fiscal pour les revenus de 2009 a lui aussi été rejeté par 102
voix contre 32. Les seuls amendements
adoptés ont été ceux destinés à empêcher les contribuables fortunés de bénéficier, grâce à des niches fiscales, d'exonérations temporaires d’impôt sur le
revenu annoncées par le gouvernement.
L
Jean-François Copé avait ordonné à
ses troupes de « tenir bon ». Le président du groupe UMP n’avait pas hésité
à mettre en garde contre la « tentation
de refaire 1793 en permanence ». Ces
arguments n’ont pas convaincu les
membres de la majorité qui souhaitaient adresser un signal à l’opinion publique en cette journée de grèves et de
manifestations. « Attention à la crise
qui développe un profond sentiment
d’injustice », a mis en garde Pierre Méhaignerie. « Si nous ne donnons pas ce
signe, nous commettons une erreur majeure », a renchéri François Goulard.
Les dissidents UMP ont reçu le renfort du centriste François Bayrou et du
PS. « Vous allez développer des sentiments de révolte », a mis en garde le
président du MoDem. « Vous en paierez le prix », a renchéri le socialiste
Henri Emmanuelli. Pour Jean-Marc Ayrault (PS), le rejet de ces amendements
« est la plus désespérante réponse
qu'envoient aujourd'hui le gouvernement et sa majorité aux millions de
Français qui ont manifesté pour une
meilleure justice sociale ». Le PS a
lancé sur son site internet une pétition
en faveur de la suppression du bouclier
fiscal.
Rémunération des patrons:
le Medef botte en touche
Le Medef a assuré hier n’avoir
« ni les moyens ni le désir » de
fixer les rémunérations des patrons qui licencient, sur fond de
polémique sur la taxation des
hauts revenus et sur les émoluments des dirigeants des entreprises renflouées par l’Etat. Le
gouvernement avait demandé
mardi, à deux jours de la mobilisation intersyndicale, au Medef
et à l’Association Française des
Entreprises Privées (Afep) de
définir un dispositif concret
pour inciter les dirigeants d’entreprises qui licencient à renoncer à leur bonus.
La présidente du Mouvement
des entreprises de France, Laurence Parisot, a répondu hier sur
Europe 1 ne pas avoir le pouvoir
de décider de la rémunération
des mandataires sociaux. Elle a
appelé à ne pas faire des chefs
d’entreprise des « bouc-émissaires » de la crise. « Le Medef a
une autorité morale, mais pas
plus que ça. Nous n’avons pas
les moyens, ni même le désir
d’imposer quelque chose qui dépend de la relation contractuelle
entre le mandataire social et son
entreprise, via les décisions du
conseil d’administration », a-telle relevé. Sous pression du
gouvernement qui a accordé
une aide d’urgence à l’industrie
automobile, les présidents de
Renault, Carlos Ghosn, et du
groupe PSA Peugeot Citroën
Christian Streiff, ont renoncé à
leurs bonus.
Bébés phoques :
Brigitte Bardot
remercie Poutine
Photo AFP
7,5
Source : Insee
(en % de la
pop. active)
7,8
6
8,8 %
8,2
Chômage
8,1
Les députés ne touchent
pas au bouclier fiscal
« Toute augmentation de la fiscalité conduira à augmenter l'impact de la crise.
L'augmentation des impôts des uns deviendra immanquablement l'augmentation
des impôts des autres », a fait valoir hier le ministre du Budget Eric Woerth.
Le temps des symboles
Les députés de la majorité sont de bons et
loyaux petits soldats. Leur « chef » ne voulait
pas d'une remise en question de son bouclier
fiscal, qui profite aux revenus élevés : eux non
plus. On ne fera donc pas payer les riches. Le
rendement d'une telle mesure aurait été
symbolique, mais le geste l'aurait été tout
autant. Il n'est pas certain que cette résistance
à la pression populaire se révèle judicieuse face
au mécontentement des salariés, mais elle est
politiquement cohérente. Nicolas Sarkozy a
été élu à droite pour réduire la pression fiscale.
S'il revenait sur sa décision, il perdrait tout
crédit auprès de ceux qui lui ont fait confiance
et sont restés en France – ou y sont revenus.
Après avoir donné un coup de barre à gauche
et fustigé le libéralisme financier, le chef de
l'Etat et son parti sont retournés sur la voie
tracée pendant la campagne présidentielle,
quitte à troubler l'aile sociale de la majorité.
Retour aux fondamentaux également pour
Laurence Parisot qui s'insurge contre toute
tentative d'imposer un encadrement des
rémunérations des dirigeants d'entreprise au
prétexte qu'il leur faudrait payer un tribut à la
crise comme leurs salariés. Outre le fait qu'un
tel plafonnement est compliqué à mettre en
œuvre, il relève surtout de la symbolique. Le
gouvernement est néanmoins demandeur de
mesures exemplaires frappant les chefs
d'entreprise qui licencient ou mettent au
chômage partiel, car cela le dispense d'avoir à
prendre des décisions impraticables comme
l'interdiction de licencier. Electoralement, la
droite a besoin de marquer ses distances avec
un certain patronat, mais elle compte sur la
présidente du Medef pour jouer le rôle de
gardienne intransigeante de la libre entreprise,
ce qui suppose que celle-ci conserve toute son
autonomie de décision. Y compris pour la
rémunération de ses dirigeants qui ne se
sentent pas plus responsables de la crise que
leur personnel. Laurence Parisot sait que sa
réélection à la tête du Medef se joue en ce
moment, mais elle n'ignore pas non plus que le
patronat doit donner des gages de solidarité
sociale. Nous sommes en France.
ème
Envoyez-nous le tout à l’adresse mail suivante :
[email protected]
10 lecteurs MP4 à gagner
par tirage au sort parmi les participants à cette opération !
Pour être retenu dans notre galerie, votre photo doit impérativement être
au format jpeg, taille maxi 1Mo
*Tout mail incomplet ne sera pas pris en compte
**En nous envoyant votre photo, vous nous autorisez à la publier dans le journal ou sur notre site
CARTE N°3
Depuis dimanche 15 mars, vous jouez avec la carte
n°3. Comme nous l’avions annoncé, cette carte
est dotée de magnifiques cadeaux et notamment
un superbe gros lot : une voiture offerte par notre
partenaire CAR AVENUE SUZUKI.
Et bien oui ! Vous pouvez encore gagner cette citadine,
ludique et pratique qui est toujours en jeu. Imaginezvous au volant de ce bolide qui trouve naturellement
sa place dans les ruelles étroites comme sur les grands
boulevards. Vous serez séduit par cette citadine aux
courbes voluptueuses et dynamiques.
Alors saisissez votre chance et grattez soigneusement,
chaque jour, les dates publiées dans Le Républicain
Lorrain. Si trois symboles identiques apparaissent
dans la première colonne de dates, cette superbe
voiture est à vous ! Alors tous à vos cartes !
L’actrice française Brigitte Bardot a remercié
hier le Premier ministre
russe Vladimir Poutine,
son « président de cœur »,
pour son initiative en faveur des bébés phoques.
La Russie a décidé mercredi, à l’initiative de Poutine, qui a évoqué une
« pratique sanguinaire »,
d’interdire la chasse aux
bébés phoques âgés de
moins d’un an.
L’hommage
des chasseurs
à Borloo
La Fédération nationale
des chasseurs (FNC) a
rendu hier un hommage
appuyé au ministre du Dédurable
veloppement
Jean-Louis Borloo, estimant qu’il avait fait un
« sans faute » lors de l’assemblée générale de cet
organisme mardi à Paris.
Le ministre a annoncé récemment la suspension
d’un arrêté favorable à la
martre et à la belette, à la
satisfaction des chasseurs
qui estiment que ces petits carnivores leur font
concurrence. Autre motif
de satisfaction pour les
chasseurs, la création
d’un délit d’entrave à la
chasse. Les arrêtés correspondant devraient paraître prochainement au
Journal Officiel.
Pierre FRÉHEL.
Grand jeu 90èmeAnniversaire du RL
Gagnants du grand jeu 90 anniversaire Gagner la Suzuki Swift
envoyez-nous votre photo !
offerte par Car Avenue,
c’est encore possible !
Vous avez gagné à notre grand jeu anniversaire. Envoyez nous par mail* votre
photo** jusqu’au mercredi 25 mars 2009 inclus. Attention, précisez nous bien :
Vos coordonnées (nom, prénom, adresse et numéro de téléphone), le jeu auquel
vous avez gagné (jeu des dates, bonus 7 HEBDO ou par téléphone), le lot que
vous avez remporté ainsi que la date du jour où vous avez gagné
4
Festival de Cannes :
Disney-Pixar
fait l’ouverture
La majorité UMP à l'Assemblée nationale a étouffé hier la fronde d'une partie de ses membres en refusant
de toucher au bouclier fiscal, en pleine journée de mobilisation.
La France va s'enfoncer dans la récession encore plus que prévu, selon l'Insee
8,5
2
Vous avez gagné ? Contactez-nous au 08 92 39 09
19 de 9 h à 14 h précises, le jour même de la parution
dans le journal de la dernière date vous ayant permis
de totaliser les trois symboles.
AUJOURD’HUI
CARTE N°4
disponible chez
les diffuseurs
et dans nos agences.
Vous trouverez également
la CARTE N° 4 dans votre
supplément 7 Hebdo
DIMANCHE 22 MARS
ATTENTION
NE COMMENCEZ À GRATTER
VOTRE CARTE N° 4 QU’A PARTIR
DE DIMANCHE 22 MARS
AU FIL DES DATES
du dimanche 15 mars
au samedi 21 mars 2009
Mardi 30 décembre 1947
Inondations en Lorraine
Jouez chaque jour avec
LES DATES DU JOUR
GAGNEZ
AUSSI
Vendredi 20 mars 2009
PAR
GRATTEZ sur la carte N°3 LES DATES CI-DESSOUS
1947
1983
2003
situé sur votre carte en bas à droite
Ce code est valable
uniquement
pour le jour indiqué
1938
Si vous avez découvert 3 symboles identiques
dans la même colonne (verticalement)
VOUS AVEZ GAGNÉ LE LOT INDIQUÉ EN HAUT DE CETTE COLONNE
Appelez le : 08 92 39 09 19 (0,34€/minute)
AUJOURD’HUI DE 9 h à 14 h
TÉLÉPHONE
grâce à votre
CODE DU JOUR
au
1 gagnant
toutes les
7 minutes !
08 97 78 10 10
(0,56€/appel)
5 février 1983 : Le SS Klaus Barbie est extradé
de Bolivie et écroué à Lyon
Février 2003 : Explosion de la navette Colombia :
7 astronautes périssent
PLUS RADIN, PLUS MALIN !
9 novembre 1938 : «Nuit de cristal» en Allemagne
Informations générales
Encore une rixe entre
bandes dans un collège
E
H
ar
H
E
m
C
2
z
2 on N
T
Coups de pied et de poing ont plu sur le principal du collège
de Garges-lès-Gonesse. Il a porté plainte. Cinq mineurs ont été arrêtés.
Photo AFP
A
IM
D
lessé à une main et aux
épaules, le principal du
collège Pablo-Picasso
de Garges-lès-Gonesse, dans
le Val d’Oise, a été hospitalisé hier. Il a voulu s’interposer dans une bagarre impliquant une dizaine de
jeunes venus de l’extérieur
de son établissement, hier
après-midi, pour s’en prendre à un collégien impliqué
dans une première dispute
le matin. Patrick Cassou a
été roué de coups de pied et
de poing.
« Une bagarre a eu lieu
entre deux élèves, qui se
sont séparés. L’un d’eux a
appelé ses copains et une dizaine de jeunes se sont introduits dans l’établissement
», a expliqué Jean-Xavier
Moreau, directeur de cabinet du recteur de Versailles.
Après la première bagarre,
un mineur âgé de 15 ans a
été placé en garde à vue
B
« Des coups qui ne
m'étaient pas destinés »
Peu après, une rixe a opposé une vingtaine de jeunes
aux abords du collège. Vers
12h30, des collégiens et des
personnes extérieures à l’établissement se sont regroupés
dans l’établissement et ont
pris à partie le collégien qui
avait été impliqué dans la rixe
du matin. A l’issue de cette
agression, deux autres mineurs ont été interpellés et
placés en garde à vue au commissariat de la ville. Au total
à la fin de la journée, cinq
jeunes étaient en garde à vue.
Le principal s’est rendu luimême à l’hôpital de Gonesse,
selon une source policière. Il
souffre d’hématomes plus ou
moins importants et a déposé
plainte. En fin d'après-midi,
après être sorti de l'hôpital,
Cassou a expliqué qu'une
bande armée de barres de fer
et de bâtons était entrée dans
le collège. Afin de protéger «
l'élève-cible, je l'ai plaqué au
sol, je l'ai protégé et j'ai ainsi
reçu des coups qui ne m'étaient pas destinés ».
Mercredi, Nicolas Sarkozy
avait annoncé 16 mesures policières et judiciaires pour
combattre le phénomène des
bandes violentes, dont les
membres s'exposeront à une
peine de trois ans d'emprisonnement, tandis que toute
intrusion dans un établissement scolaire deviendrait un
délit au lieu d'une simple
contravention. En avril 2008,
dans ce collège classé en Zep,
un élève avait aspergé de gaz
lacrymogène des camarades
et une surveillante avait été
blessée.
x
i
r
p
s
e
L
x
u
e
i
g
i
d
pro
e
d
t
n
o
s
retour!
Cancers en série à la fac :
bâtiment fermé à Rennes
Quatorze cas de cancers en
sept ans, parmi le personnel
féminin d'un seul et même
bâtiment de la faculté de Rennes : mercredi, par mesure de
précaution, le président Guy
Cathelineau a décidé de fermer ce bâtiment de la faculté
de sciences de Rennes I.
« Face à l’annonce du dernier
cas en mars 2009, le président
de Rennes 1 a pris avec le
CNRS et en accord avec l’Inserm la décision d’un arrêt
temporaire des activités dans
le bâtiment afin de permettre
un diagnostic complet, et si
nécessaire des mises en
conformité permettant au personnel de retravailler dans des
conditions de sécurité optimales », a annoncé la présidence
de l'Université. L’alerte a été
donnée en mars 2008 aux or-
3
35
5%
3
35
5%
Outre les remises imbattables
jusqu'à
touché, scolarisé en classe de première, va
peut-être perdre l’usage de son œil.. « D’après
les premiers éléments dont nous disposons,
nous ne sommes pas dans une affaire de violences entre bandes mais sur un différend personnel », a indiqué l’Inspecteur d’Académie,
Claude Michellet. La dispute semble liée à
une histoire amoureuse.
ganismes de tutelle (ministère
de l’Enseignement supérieur
et de la Recherche, CNRS, Inserm) et à l’Institut national
de veille sanitaire (InVS).
« Les personnels fréquentant
ou ayant fréquenté les unités
de recherche du bâtiment 13
du campus de Beaulieu, et en
particulier l’unité CNRS 6026
de biologie cellulaire et moléculaire » sont concernés, a indiqué une porte-parole de Cathelineau.
D’après les informations
communiquées par l’InVS en
février 2009, « il n’est pas possible à ce jour d’établir des relations entre un ou des agents
utilisés
et
les
cancers
observés » qui touchent « uniquement des femmes : cancers
du sein ou lymphomes », a
précisé la même porte-parole.
REPÈRES
Pédophile en cavale arrêté
Un pédophile, qui s’était évadé en avril 2008 alors qu’il était jugé
en appel, a été arrêté hier à Montreuil et placé en garde à vue. Halim
Taguine, 37 ans, de nationalité algérienne, est soupçonné d’une série
de sept viols et tentatives de viols depuis août 2008 en Seine-SaintDenis et à Paris. Il avait été condamné en 2006 à 15 ans de prison par
la cour d’assises de Bobigny pour une dizaine d’agressions sexuelles
sur des enfants. Il pourrait être l’auteur de cinq viols et deux tentatives commises à Montreuil, Bagnolet et Paris sur de jeunes garçons
âgés de 9 à 14 ans, entre août 2008 et mars 2009. Il isolait les enfants
en leur proposant de l’argent pour acheter des bonbons.
Il proteste contre une expulsion : amende
André Barthélemy, qui avait dénoncé en 2008 les conditions de reconduite de deux Congolais à bord d’un avion, a été condamné hier à
1 500 € d’amende par le tribunal correctionnel de Bobigny. Ce membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme a
été reconnu coupable de « provocation directe à la rébellion » et « entrave volontaire à la navigation ou la circulation d’un aéronef », un
délit passible de cinq ans de prison et 18 000 € d’amende. Il avait
crié : « C’est inadmissible, une honte », avant d’inciter les autres passagers à la révolte.
Course-poursuite mortelle : un mis en examen
Un homme a été mis en examen hier après la mort d’un jeune
homme de 29 ans, originaire des Mureaux, tué par des policiers au
terme d’une course-poursuite le 8 mars en Seine-et-Marne. Cet
homme, également originiaire des Mureaux, est soupçonné d’avoir
été l’un des quatre occupants d’une Peugeot 406 qui avait foncé
sur les forces de l’ordre au terme de cette course-poursuite et d’avoir pris part à un échange de coups de feu ayant entraîné la mort
du jeune de 29 ans.
sur des
ARTICLES de MARQUE,
Tsunami
au large
des îles Tonga
3
35
5%
3
35
5%
vous
bénéficiez:
3
35
5%
SUR TOUT
presque
Photo AFP
Un élève majeur était en garde à vue hier
matin, après avoir blessé un camarade de 17
ans à un œil mardi après-midi dans un lycée
des Hauts-de-Seine. Les faits se sont déroulés
au lycée Alexandre-Dumas de Saint-Cloud.
D’après l’Inspection académique, les deux
élèves se sont disputés et l’un d’eux aurait
porté un coup de ciseaux à la victime. L’élève
Photo REUTERS
Les autorités pénitentiaires de Californie ont
diffusé hier une photo récente de l’ancien gourou
psychopathe Charles Manson, en prison à Corcoran
depuis près de 40 ans
pour son rôle dans une
série d’assassinats.
Sur cette photo, Manson, 74 ans, apparaît les
cheveux ras et dégarnis,
portant une barbe blanche
hirsute. En 2007, sa demande de remise en liberté
conditionnelle a été rejetée
pour la 11e fois, car il
continuait « à représenter
un danger pour les autres
et pourrait toujours faire
du mal à quiconque entrerait en contact avec lui ».
Manson
avait
été
condamné à mort avec
quatre de ses disciples
pour avoir organisé en
août 1969 l’assassinat de
sept personnes, dont Sharon Tate, épouse du réalisateur français Roman Polanski, enceinte de huit
mois et demi. Sa peine
avait été commuée en prison à perpétuité lors de la
suppression des exécutions en Californie en
1972.
Manson ne peut obtenir
une nouvelle audience
pour examiner une éventuelle mise en liberté
conditionnelle avant 2012.
dans le cadre d’une procédure pour « participation à
un attroupement armé » et «
port d’arme de 6e catégorie
(arme blanche) ».
Dispute aux ciseaux au lycée
Manson
40 ans
après
5
Le collège
Pablo-Picasso
de Garges-lèsGonesse
accueille six
cents élèves,
en Zone
d'éducation
prioritaire.
Photo AFP
Âgé de 73 ans, Josef
Fritzl a été condamné
hier à la prison à vie avec
internement
psychiatrique en centre fermé. Il
avait gardé captive sa fille
pendant 24 ans, lui faisant subir viols et esclavage. L’homme a accepté
son verdict sans broncher, lui qui avait plaidé
coupable mercredi pour
toutes les charges qui pesaient sur lui. Il a renoncé
à son droit à faire appel.
« Je regrette de tout mon
cœur (...) Je ne peux plus
revenir en arrière », avaitil déclaré au tribunal.
Fritzl était accusé d’homicide par négligence –
inculpation liée au décès
en 1996 d’un des sept
enfants nés de l'inceste,
peu après sa naissance –,
d’inceste, de séquestration, d’esclavage, de
coercition et de viol. Il ne
pourra pas être libéré
avant au moins quinze
ans, ont indiqué des
sources judiciaires, et les
psychiatres devront donner leur aval à toute décision de le relâcher. Ses
onze mois de détention
provisoire seront pris en
compte. Jusqu’à la miavril, il devrait rester détenu dans la prison de
Sankt-Pölten attenante au
tribunal où s’est déroulé
son procès débuté lundi.
Sa fille Elisabeth, aujourd’hui âgée de 42 ans,
pourrait désormais porter
plainte au civil contre
son père pour exiger des
dédommagements financiers.
2
www.moebel-martin.de
Fritzl
interné
à vie
ed
ès
13
.00
h
*
Di
D à
m
an
K
de O IM
ch
12
e,
.00 U
A prè s
hà
sd
V
N
eT
18
.00 E C rève
s
h–
E
Ve R H
nt
Vendredi 20 Mars 2009
La région des îles Tonga
a été sécouée hier par un
séisme d’une magnitude
de 7,9. Un tsunami a suivi
au large des îles, d’après le
Centre d’alerte au tsunami
du Pacifique, situé à
Hawaï, mais il n'aurait pas
atteint les côtes. L’Institut
national de géophysique
américain (USGS) avait
lancé une alerte au tsunami pour les îles Tonga,
Samoa et Fidji. Il l'a levée
dans la soirée. L’épicentre
de la secousse, survenue à
19h17 (heure de Paris)
était situé à 210 kilomètres
de Nukualofa, capitale des
îles Tonga, et 480 km des
îles Ndoi dans les Fidji, à
une profondeur de 10 km.
« Un tremblement de terre
de cette importance peut
entraîner un tsunami destructeur qui peut toucher
les côtes de la région proche de l’épicentre dans un
délai de quelques minutes
à quelques heures. Les
autorités de la région devraient prendre les mesures
appropriées en fonction de
cette possibilité », avaient
ajouté l’Institut.
Le séisme s’est produit
le long de la faille dite de
l'« Anneau de Feu » dans
le Pacifique, où les tremblements de terre et les
éruptions volcaniques sont
fréquents.
Meubles, cuisines, tapis, luminaires, textiles,
articles cadeaux et articles ménagers
Valable uniquement pour les nouvelles commandes! Exceptées les offres contenues dans nos prospectus, notre IN STORE ainsi que les articles des fournisseurs suivants : JOOP, HÜLSTA, ROLF BENZ, DESIGNO, Musterring et TEMPUR.
Non combinable avec d'autres actions!
r
Exemple pou ux
digie
o
r
p
x
i
r
p
s
e
d
.998,2
n
Salo
-35%
déduction
remise sur ques
r
grande ma
1.049,-
-12% 234,-
en sus:
zy days
remise cra
SUPER
PRIX NET
1.715,-
:
S
U
S
N
E
12
Saarbrücken • Ensdorf
Neunkirchen • Kaiserslautern
Konz • Zweibrücken • Meisenheim
Etranger
*
Le scandale des primes versées aux cadres
d'AIG a forcé hier les démocrates à sévir.
a Chambre des représentants américaine a adopté
hier un projet de loi visant
à imposer à 90 % les primes
telles que celles octroyées à
des cadres de l’assureur AIG
renfloué récemment par l’Etat.
Le texte introduit par un représentant démocrate instaure un
impôt qui s’appliquerait aux
salariés dont la rémunération
dépasse les 250 000 dollars
par an dans des entreprises
qui ont reçu plus de cinq
milliards de dollars d’aide publique. « La colère vient du
fait de l’arrogance, de la prétention et de la cupidité de ces
personnes », avait justifié hier
matin la présidente démocrate
de la Chambre des représen-
L
tants Nancy Pelosi en évoquant les bénéficiaires des primes. Les républicains de la
Chambre avaient mis en avant
un projet de loi concurrent qui
permettrait, selon eux, de récupérer 100 % des primes
« immédiatement ».
Le scandale des primes
intervient après le versement
ce mois-ci à des cadres de l’assureur AIG d’un total de
165 millions de dollars pour
les inciter à rester dans l’entreprise. Dix d’entre eux ont reçu
un montant cumulé de
42 millions, mais 11 cadres
ont déjà quitté la compagnie,
qui a reçu des dizaines de
milliards de dollars d’argent
public pour rester à flot.
Premier revers
Déjà en baisse dans les sondages, Barack Obama est pris de
plein fouet dans la tourmente du scandale AIG dont des
commentateurs américains estiment qu’il pourrait provoquer
des dégâts politiques aussi importants que « l’effet Katrina »
quand l’administration Bush s’était montrée incapable de
secourir rapidement les victimes du cyclone qui avait dévasté
La Nouvelle Orléans.
Encouragée par les Républicains qui voient dans l’affaire AIG
la démonstration que l’Etat n’a rien à faire dans le business
privé, l’opinion américaine est vent debout contre une
administration Obama soit défaillante pour ne pas avoir été au
courant des primes faramineuses accordées aux responsables de
la faillite d’AIG, soit complice.
Car l’enquête déclenchée pour savoir comment le secrétaire
au Trésor Tim Geithner peut prétendre n’avoir été informé que
le 10 mars dernier risque fort de discréditer encore davantage
Obama et son entourage direct. Il est déjà apparu qu’une clause
ajoutée au plan de relance d’AIG d’un total de 180 milliards de
dollars prévoyait d’exempter de limites les primes décidées
avant février dernier. Et comme les deux sénateurs ayant
touché le plus de contributions lors de leurs campagnes
électorales ne sont autres que Barack Obama et Chris Dodd (le
signataire du plan de relance), le soupçon de compromission
pèse déjà lourdement sur les deux responsables démocrates.
Soucieux de protéger son secrétaire au Trésor, très impliqué
dans la gestion de la crise financière et la préparation du G20,
Barack Obama a certes déclenché un plan d’urgence visant à
récupérer les primes scandaleuses et à liquider purement et
simplement AIG. Ces mesures radicales sont indispensables.
Mais elles ne garantissent en rien la fin de la défiance qui
s’installe face à la pertinence d’une politique économique
révolutionnaire pour les Etats-Unis avec une ingérence massive
de l’Etat fédéral auprès des entreprises défaillantes dont il prend
officiellement le contrôle sans l’assumer totalement.
En ce sens, le scandale AIG marque bien la fin de l’état de
grâce pour Barack Obama désormais contraint de se justifier
pour tenter de remonter une pente très savonneuse.
Louis BIGOT.
2
Libye : une « rivière »
chiffrée à 33 milliards
Après la polémique sur le
préservatif, le premier
voyage de Benoît XVI en
Afrique a pris hier une tournure plus consensuelle,
avec une messe devant plus
de 60 000 personnes à
Yaoundé et une homélie largement consacrée à la défense du continent noir. Le
Pape a déploré « le bouleversement de la vie traditionnelle » africaine et « la
tyrannie du matérialisme »
sous l’effet de la mondialisation. Il a évoqué le « déracinement » tragique de
nombreux Africains, particulièrement les jeunes privés de ressources et attirés «
par les paradis éphémères ».
Ce processus destructeur «
n’est pas irréversible », a cependant affirmé le souverain pontife.
Le « Grand projet de rivière faite par l’homme », qualifié de pure folie par certains, soulève de nombreuses
questions en termes de gestion de l’eau dans le Sahara.
a Libye a présenté cette semaine à Istanbul les détails
d’un projet pharaonique en
voie d’achèvement, d’un coût
de 33 milliards de dollars, pour
extraire de l’eau enfouie en profondeur sous le Sahara et l’acheminer à travers le désert vers les
villes de la côte. Pour la première fois dans une grande réunion internationale, des officiels libyens ont détaillé ce
« Grand projet de rivière faite
par l’homme », qualifié de pure
folie par certains. « Le projet,
dont les deux-tiers sont achevés,
est économiquement viable et
ne devrait susciter aucun
conflit », a assuré Fawzi al Sharief Saeid, responsable de la gestion des eaux souterraines.
Selon lui, l’ardoise totale, qui
inclut l’investissement initial et
les coûts d’entretien sur 50 ans,
s’élève à 33,69 milliards de dollars. « Les études ont montré que
le projet était plus économique
que les autres alternatives » telles que la construction d’usines
de dessalement ou l’importation
d’eau depuis l’Europe, assure-til. Si les quatre pays qui ont
accès à cet aquifère – Libye,
Soudan, Tchad et Egypte – utili-
L
sent ses ressources suivant les
prévisions actuelles, « les réserves utilisables devraient durer
4 860 ans », affirme-t-il.
Lancé au début des années 80
par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi comme un moyen
de parvenir à l’autosuffisance
alimentaire, ce projet est présenté dans des brochures distribuées lors du Forum mondial de
l’eau comme la « Huitième merveille du monde ». En dépit de
son gigantisme, il est mené, depuis de nombreuses années,
dans une relative discrétion et
reste assez mal connu. Il a longtemps été entouré d’un parfum
de secret qui a alimenté diverses
rumeurs, évoquées dans les médias occidentaux en 1997, selon
lesquelles les tuyaux étaient utilisées pour stocker des armes
chimiques.
Experts dubitatifs
Malgré la nouvelle « transparence » affichée par Tripoli,
nombre d’experts sont très dubitatifs sur le résultat. « Cette
eau ne sera jamais remplacée »,
a rappelé Mark Smith, spécialiste des question d’eau au sein
de l’IUCN (Union internatio-
6
Grand-messe
du Pape
au Cameroun
Le nouveau
pouvoir malgache
contesté
Photo AFP
AIG : les primes
imposées à 90 %
En dépit de son nom, le projet n’a rien d’une rivière. Concrètement, il implique l’installation de 4 000
km de gigantesques « tuyaux » de 4 mètres de diamètre qui permettent d’acheminer l’eau pompée
dans le désert jusqu’à la côte nord du pays, où vivent la majorité des 5,7 millions d’habitants.
nale pour la conservation de la
nature), jugeant qu’il aurait été
de loin préférable, d’un point de
vue économique et environnemental, d'« acheter de la nourriture dans des lieux qui bénéfide
sources
cient
d’eau
renouvelables ». Dans un livre
sur les pénuries d’eau intitulé
Lorsque les rivières s’assèchent,
l’écrivain britannique Fred
Pearce dresse un bilan sans
concession de ce projet pharaonique. « Les énormes inves-
tissements initiaux et les coûts
croissants de pompage dans
des réserves de plus en plus
profondes sous le désert font
du blé cultivé avec de l’eau du
Sahara l’un des plus chers de
la Terre ».
Mort de l’actrice Natasha Richardson
Photo AFP
Vendredi 20 Mars 2009
L’actrice britannique Natasha Richardson, de 45 ans, est morte mercredi, deux
jours après avoir été victime d’un accident de ski au Canada. Victime d’une
chute lundi alors qu’elle prenait une
leçon de ski sur une piste pour débutants
dans la station québécoise de MontTremblant (125 km au nord de Montréal), l’épouse de Liam Neeson souffrait
d’un grave traumatisme crânien et avait
été transférée dans le coma par avion
vers un hôpital de New York. Natasha Richardson et Liam Neeson étaient mariés
depuis 1994, année où ils avaient partagé l’affiche du film Nell avec Jodie Foster. Quatre ans plus tard, Richardson
avait décroché un Tony Award, surnommé l'« Oscar du théâtre », pour CaNatasha Richardson et Liam Neeson s'étaient rencontrés à Broadway en 1993, où ils baret. Le couple a eu deux fils, Micheal,
débutaient tous deux sur les planches américaines dans Anna Christie, de Eugene O'Neill. 13 ans, et Daniel, 12 ans.
Née à Londres en 1963, Natasha Richardson était la fille de l’actrice Vanessa
Redgrave et du metteur en scène Tony
Richardson. Troisième génération d’une
dynastie de comédiens, elle avait notamment incarné au cinéma le rôle titre de
l’héritière kidnappée dans Patty Hearst de
Paul Schrader, en 1988, et interprété
Blanche dans la pièce de Tennessee
Williams Un tramway nommé Désir. En
janvier dernier, elle avait joué au côté de
sa mère dans les rôles d’une mère et de
sa fille pour une représentation caritative
d’une comédie musicale à New York.
Natascha Richardson avait tenu son
premier rôle à l’écran à quatre ans, celui
d’une petite marchande de fleurs, dans
La Charge de la Brigade légère, dirigé par
son père. Ce dernier quittera sa mère
pour l’actrice française Jeanne Moreau.
Le président de transition
de Madagascar Andry Rajoelina a suspendu hier les «
activités de l’Assemblée nationale et du Sénat », 48
heures après son accession
au pouvoir. La communauté
internationale,
jusque-là
prudente, a commencé à
contester ce changement à
la tête de l’Etat après trois
mois de crise entre Rajoelina et le président déchu
Ravalomanana. La présidence tchèque de l'Union
européenne a ainsi qualifié
hier soir de « coup d'Etat,
pas une élection démocratique » l'arrivée au pouvoir
à Madagascar de l'ancien
maire de la capitale, âgé de
34 ans. La Communauté de
développement d’Afrique
australe a indiqué qu’elle ne
reconnaissait pas l’ancien
DJ et homme d'affaires
dans ses nouvelles fonctions, appelant l’Union africaine (UA) à faire de même
et menaçant de prendre des
sanctions. Les Etats-Unis
ont de leur côté estimé «
non démocratique » ce
changement et annoncé
qu’ils étaient « en train d’évaluer l’impact » sur leurs
relations.
LA REVUE LORRAINE
POPULAIRE
AU SOMMAIRE DU N° 207
LE DERNIER NUMÉRO
DE LA REVUE LORRAINE POPULAIRE
VIENT DE PARAÎTRE
Histoire, patrimoine,
traditions
de la lorraine
au fil des pages :
Histoire,
patrimoine,
coutumes
et traditions,
art populaire,
inventaires
des richesses
artistiques
et culturelles,
promenades,
chroniques
lorraines,
artisanat,
artistes lorrains,
nouvelles
des Arts et Lettres,
courrier
des lecteurs…
ACTUELLEMENT EN VENTE
CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX
6€ LE NUMÉRO
• 1929 : Jazz à Nancy
• Les lavoirs de Lorraine
• Nos traditions à découvrir dans les Vosges
• De certains us et usages du langage...
• Une virée en Meuse
• Une victime des «horreurs de la guerre» : le village d’Hagéville
• La chimie à Metz du XVIIe siècle au XIXe siècle
• Les persécutions religieuses à Mirecourt sous la Révolution
• 1814 : deux stèles du souvenir en foret de saint-amon(d)
• Le cortège historique de 1909
• La sépulture
• Une croix dans le jardin du Prieuré
• L’église Notre Dame de Remiremont ancienne abbatiale Saint-Pierre
• Un très rare portrait de Philippe Dupuy
• Le Saint-Nicolas d’été à Saint-Nicolas-de-Port
• Les «Lecomte» de Thionville
• Nuit de feu
• Le fin bon manger
• La Justine Putet: Bonjour-Merçi
• Culture-Sourire: A l’oeil
• La filière d’évasion de Rethal
• Le dernier cadeau...
• Henri BACHER : artiste et imagier lorrain
• Le Château de Pierre-Percée
• Une vie de roman
Ce numéro EXCEPTIONNEL
de 87 pages est publié
en guise de numéro d’adieu
Economie
*
ETIENNE PFLIMLIN, PRÉSIDENT DU CRÉDIT MUTUEL-CIC
Paradis fiscaux : aucun pays
de l'UE sur la liste noire
V
Matmut, Macif et Maif
font front commun
Les trois assureurs s’apprêtent à annoncer leur
union pour constituer un grand pôle mutualiste
armé face à la crise.
E
rait particulièrement important en
assurance de dommages (auto et
habitation), où il prendrait la première place en France avec notamment plus de 11 millions de véhicules assurés. Macif et Maif sont
déjà partenaires de longue date et
ont notamment annoncé le lancement d'une offre bancaire
conjointe en 2009.
Economies d'échelle
« Pour moi, c'est un peu une
réponse à l'opération Covéa »,
estime un spécialiste du secteur.
Constitué en 2003, Covéa revendique actuellement la première
place en assurance de biens et
responsabilité en France avec
près de 20% de parts de marché.
« Il y a la volonté de faire masse,
d'obtenir des économies d'échelle », dans un secteur où «
on se bat au couteau », selon le
spécialiste. Outre Covéa, Axa,
Groupama et Allianz (AGF) affichent déjà une taille critique.
L'union des trois assureurs
leur ouvre des perspectives sur
les marchés santé et prévoyance, des enjeux capitaux
avec l'allongement de la durée
de vie moyenne et le vieillissement de la population.
BOURSE DE PARIS
SÉANCE
DU 19 MARS 2009
+0,60%
LES 10 + FORTES VARIATIONS
Hausses
en %
€
+40,97
+20,93
+20,78
+20,00
+16,67
7,81
18,43
60,39
2,40
0,14
Dernier
€
%Var.
Veille
%Var.
31/12
Lingot de 1 KG Env 22360,00
Pièce 20 F
143,00
Pièce 20 $ américains 800,00
Pièce Suisse 20 F
141,00
Souverain
165,00
Pièce 10 florins hollandais 145,50
-0,62
-1,24
0,00
+0,57
-4,13
+5,36
+12,93
+13,59
+26,99
+12,80
+10,14
+21,05
INDICES
Pts
+0,39%
+0,58%
+0,55%
+0,18%
+0,26%
+0,97%
EUROLIST
Achat
€
Vente
€
Taux
change
Dollar américain
0,72
0,75
0,7328
Dollar Canadien
0,58
0,61
0,5968
Franc Suisse (CHF) 0,64
0,66
0,6497
Livre Sterling (GBP) 1,04
1,08
1,0634
Yen (100)
0,79
0,7722
0,76
CAC Mid&Small190 3981,95 +0,33%
IT.CAC
620,94 -0,36%
LES TAUX : 3 mois 1,6020 / 22
1,9012 / 14
1 an
10 ans 3,5830 / 32
Dernier
€
Valeurs françaises
% var.
veille
% var.
31/12
ABC Arbitrage
5,80 +0,86
Acanthe Develop.
1,16 -1,69
ADA
8,50 +1,07
ADP
40,52 +3,89
ADT
0,02 +100,00
Affine
9,15 -0,21
Agricole de la Crau
103,00
0,00
Altamir Amboise
1,37 +7,03
Altran Technologies
2,11 -2,31
ANF
21,65
0,00
Arbel
0,34 +6,25
Areva CI
315,64 -1,05
Arkema
11,79 -0,38
Artois Indust.Fin
1901,01 -3,98
Atos Origin Sa
20,55 -2,12
Autor.Paris-Rhin-Rhône
46,96 +0,63
Bac Majestic
0,10
0,00
Baccarat
117,00 +9,31
Bains Mer Monaco
44,00 +1,10
Banque de la Réunion
93,66
0,00
Banque Tarneaud
81,78 -0,02
Beneteau
6,06 +1,54
Bic
38,65 -0,11
BioMérieux
57,52 -0,88
Boiron
20,11 +0,49
Bolloré Invest
76,11 -2,67
Bongrain
36,00 +1,26
Bull Regroupement
1,64 +2,50
Bureau Veritas
27,18 -0,80
Burelle Sa
24,50 +2,08
Business & Décision
2,78
0,00
Canal+
4,63 -0,72
Capelli
1,09
0,00
Carbone-Lorraine
16,95 -3,69
Casino Guichard ADP
41,93 -1,86
Casino Guichard Perr
48,36 -2,02
Catering Intern Services
49,32 +0,04
Cegid
9,02 +4,51
CGG Veritas
9,26 +3,06
Chargeurs
4,98
0,00
+17,13
-6,43
-14,97
-16,24
0,00
-29,55
-28,47
-45,85
-22,37
-16,70
-10,52
-9,81
-3,68
-5,17
+14,68
-5,59
-16,66
+6,28
-19,23
-37,55
-12,22
-10,21
-6,09
-4,09
+15,87
-10,48
-24,67
+42,64
-5,41
-51,46
-26,81
+12,38
+21,11
-4,76
+10,97
-10,95
+7,68
+13,70
-12,63
-28,78
€
€
13,40
1005,00
150,00
6,50
3,50
% Veille
3097,45
2004,09
1954,22
3196,24
3999,63
3666,86
Dernier
en %
-47,04
-35,29
-23,45
-18,65
-16,47
DEVISES
MARCHÉS DE L’OR
SBF 80
SBF 120
SBF 250
CAC Next20
CAC Mid100
CAC Small90
Baisses
Sical
Fermiere Casino Ca.
Cofigeo
Media 6
Bernard Loiseau SA
Christian Dior
42,76
CIC A
95,00
Ciments Francais
56,38
Clayeux
2,78
Club Méditerranée
9,82
CMT Medical Tec.
5,60
CNP Assurances
45,06
Cofigeo Financière
150,00
Colas
147,95
Compagnie Cambodge 2300,00
Courtois
86,01
CRCAM ATL.VEND.CCI
32,00
Créd.Fonc.Als-Lor.
51,01
Crosswood
0,66
CS Comm. & Syst
6,34
Dassault Aviation
314,50
Dassault Systèmes
28,59
Derichebourg
1,64
Dév Rég.N.P.D.C
20,63
DMC
1,16
Du Pareil au Même
39,85
Dynaction
4,35
EDF Energies Nouv.
29,90
Eiffage
34,60
Elect De Strasb
87,50
Elect Eaux Madag.
7,52
Elf Aquitaine
181,20
Eramet
151,10
Esso
64,28
Euler Hermes
22,20
Eurazeo
19,05
Euro Disney
2,66
Eurotunnel Units
0,09
Exacompta Clairef.
64,01
Faurecia
8,51
Fimalac
21,99
Fonc.Fin.Particip
29,19
Foncière 7 Invest
1,51
Foncière Atland
64,99
Foncière Lyonnaise
22,20
Foncière Régions GFR
36,70
Fromageries Bel
86,90
% var.
veille
+3,03
+6,92
+3,44
0,00
+1,21
0,00
+0,24
-23,44
+3,46
0,00
+0,01
+0,62
+0,01
0,00
-0,47
+0,15
+0,17
+5,67
0,00
0,00
0,00
0,00
-0,30
+0,02
-1,01
0,00
+1,22
+8,66
-1,09
+5,96
+0,50
-2,20
-10,00
0,00
+3,15
+2,75
+3,58
0,00
0,00
+0,95
+0,38
+5,02
« Les effets collatéraux
de la crise »
Quels sont les effets de la
crise sur les résultats du groupe
Crédit-Mutuel-CIC ?
« Malgré la brutalité de la crise,
que l’on se situe sur le plan financier ou purement économique, la
solidité du groupe n’est pas affectée. L’exercice s’est soldé par un
repli du résultat net à quelque 510
millions d’euros, contre deux
milliards l’an dernier, en partie à
cause de ce que nous appelons les
effets collatéraux de la crise. Mais
il faut se rappeler que le Crédit
Mutuel n’est pas coté en bourse.
Nous n’avons pas fait d’opérations spéculatives ou diffusé de
produits financiers toxiques. Bien
entendu, nous sommes obligatoirement sur le marché mondial des
capitaux parce que nous avons be-
soin d’emprunter pour financer les
crédits de nos clients. Et à partir
du moment où vous êtes sur les
marchés, vous êtes entraînés dans
les perturbations de la finance
internationale. Nous subissons
également une dévalorisation
comptable de nos participations
sans rapport avec la valeur réelle
des entreprises. »
On accuse les banques de ne
pas jouer le jeu du soutien aux
entreprises et de renforcer les
conditions d’accès au crédit
pour les particuliers. Quelle est
votre réaction ?
« Dans le contexte général,
comme tout le monde, il nous a
fallu répercuter le coût de l’argent
dans les offres de crédit. Et nous
réajustons dès que ça bouge. En
revanche, il est clair que nous
sommes plus attentifs tant pour
l’octroi de crédits immobiliers que
pour le prêt aux entreprises. En
fait, le problème n’est pas celui de
l’accès au crédit, mais une forte
baisse, voire un effondrement de
la demande au cours des derniers
mois. »
À quelle échéance voyezvous le bout du tunnel ?
« Sur la crise financière, j’ai le
sentiment qu’on s’approche du
bout. La crise économique est
quant à elle beaucoup plus profonde et durable. Je considère, au
mieux, qu’on devrait voir un
début d’amélioration d’ici un an.
De toute façon, le monde de l’après-crise sera très différent. »
Malgré la période tourmentée, vous avez racheté l’an dernier Citibank Allemagne, Cofidis et créé une compagnie
d’assurance en Espagne. Quelle
est votre stratégie de développement ?
« Malgré la crise, nous n’avons
pas modifié notre stratégie de développement. Dix ans après l’ac-
2900
2705,63
2800
2700
2600
2500
2400
2300
2776,99
2791,66
CAC 40
2767,28
2760,34
2694,25
J12
CAC40
2776,99
€ /$
V13
L16
M17
DAX
PARIS
+0,60%
M18
quisition du CIC, nous avons effectivement pu réaliser cette
année deux opérations majeures :
le rachat de Citibank Allemagne et
de Cofidis. A partir du moment où
l’on choisit de ne pas se replier
sur soi, les temps de crise offrent
des opportunités. Nous les avons
saisies puisqu’elles s’inscrivaient
en tous points dans notre volonté
stratégique de nous développer à
l’international, qui va ainsi passer
de 4 à 25 % de notre activité. »
Le Crédit Mutuel investit
dans la presse. Qu'est-ce qui
motive ce choix ?
« Nous considérons que la
presse régionale fait partie du patrimoine et de l'identité régionale.
Pour un groupe bancaire très attaché à la proximité, il y avait une
logique à investir dans les journaux régionaux plutôt que de voir
des étrangers réaliser ces acquisitions. L'autre aspect est qu'à partir d'une cohérence territoriale, en
l'occurence le Grand Est, il peut y
avoir intérêt à mettre en commun
des outils et rationnaliser les
moyens tout en préservant l'identité de chacun. »
Recueilli par
Jean-Marc LAUER.
FTSE
1,3647
+3,95%
NIKKEI
FRANCFORT
4043,46
7945,96
+1,18%
Dernier
€
FSDV
Gantois
Gaumont
Gds Moulins Strasb
Gecina
Gevelot
Gfi Informatique
Groupe Eurotunnel
Groupe Gascogne
Groupe Open
Groupe Partouche
Groupe Steria
Guyenne & Gasc.
Havas
Hermes Intern
Iliad
Imerys
Infogrames Entert
Infotel
Ingénico
Inter Parfums
Jacques Bogart
J-C Decaux
Kaufman & Broad
Klépierre
Laurent Perrier
Lebon
Legrand Promesses
LISI
Locindus
M6-Metrologic TV
Maurel Et Prom
Montupet S.A.
Natixis
Neopost
Nexans
Norbert Dentressangle
Nord-Est
NRJ Group
NSC Groupe
Oberthur Card Syst
OL Groupe
% var.
veille
-0,33%
7395,62
# STOXX 50 EUROPE
# 2039,58
+1,01%
#
+0,31%
d’une croissance durable, et la consommation
des ménages en matière de biens immobiliers.
En sus, la FED a annoncé qu’elle portait à 850
milliards de dollars le montant des rachats de
titres adossés à des prêts immobiliers. Une fois
annoncées, ces mesures ont plombé le billet
vert face aux principales devises, euro en tête,
entraînant également à la hausse le baril de
brut au-dessus de 52 USD. Certains
s’inquiètent néanmoins des risques inflationnistes à court terme de telles mesures.
% var.
31/12
26,52
0,00 -45,31
2,00
0,00 +110,50
43,99
0,00
-3,28
390,00
0,00
-7,14
28,77 +2,02 -42,01
12,85 -1,53 -20,23
2,19 +1,86 -14,75
3,55 -2,47
-7,79
19,50 +5,46 -40,07
4,70 -1,05 +13,29
1,84 +2,79 -33,06
10,29 +2,28 +29,07
56,11 -0,34
-8,73
1,78 +0,84 +21,24
74,66 +3,84 -25,23
65,20 -4,25 +5,16
27,26 +2,98 -16,09
2,76 -7,69 -31,51
34,80 +9,26 +2,70
12,84 +2,14 +15,76
15,65
0,00 -13,24
73,10
0,00 +1,52
8,08 -2,76 -34,24
6,50 +2,20 -18,38
13,01 -0,45 -25,59
38,18
0,00 -35,25
56,99 +0,15 -14,93
12,72 -1,96
-6,93
23,49 -1,30
-4,11
16,66
0,00 +23,93
11,49 -4,25 -16,97
8,51 +0,94 +4,02
2,08 +11,82 -41,53
1,23 -1,60
-1,68
55,19 +0,06 -14,84
29,30 -1,74 -31,13
19,62 -6,57 -28,64
18,43
0,00
0,00
4,65 -0,76 -11,70
38,00
0,00 -35,46
6,72
0,00
0,00
6,39 -0,15 -23,06
DOW JONES NEW YORK
TOKYO
#
LONDRES
3816,93
La Réserve fédérale américaine, la FED, a
envoyé un message fort aux investisseurs, aux
économistes ainsi qu’à l’ensemble des professionnels du secteur en annonçant qu’elle allait
procéder à des achats massifs de Bons du
Trésor américain. Ben Bernanke, le président
de l’institution, a divulgué le montant de
l’opération : 300 milliards de dollars pour les six
mois à venir. L’intention est de réduire les taux
d’intérêt des marchés obligataires de sorte à
relancer beaucoup plus rapidement
l’investissement à moyen et long termes, gage
VALEURS DU CAC 40
Indices INSEE des prix à la consommation : Février 2009 hors tabac
117,59 (+0,88% en un an), indice avec tabac 118,84 (+0,87% en un an) •
Indice INSEE de référence des loyers : quatrième trimestre 2008 : 117,54
(+2,83% en un an), base 100 au deuxième trimestre 2004 • SMIC : 8,71€/h
brut depuis le 01-07-2008, base 151,67 h par mois 1 321 € • Taux d’intérêt :
Euribor 3 mois 1,88% - TMO (secteur privé) 4,90%
J19
L’INFO DU JOUR : LA FED FRAPPE FORT
% var.
31/12
+6,23
-4,93
-6,46
0,00
-18,01
+3,34
-13,10
-8,52
+4,24
+16,80
+7,75
-23,34
+0,97
-59,99
+26,89
-21,75
-11,52
+1,54
-6,23
0,00
0,00
-20,87
+18,39
-7,39
+4,85
-16,23
+4,50
+9,64
-10,58
-36,67
-43,16
-26,06
-18,18
-22,87
-13,88
-1,79
+25,78
-42,14
0,00
-12,94
-25,09
-14,09
Etienne Pflimlin, président du groupe Crédit Mutuel-CIC :
« Sur la crise financière, j’ai le sentiment qu’on s’approche du bout.
La crise économique est quant à elle beaucoup plus profonde et durable. »
CHIFFRES CLÉS…
3000
Craintes et espoirs :L’intervention «choc» de la FED, hier soir,
avait permis aux marchés américains de clôturer sur un net
rebond. Le CAC40 en a bénéficié dès son ouverture, dépassant les 2 800 points une partie de la séance avant de limiter
ses gains dans le sillage de Wall Street. Après l’euphorie de l’annonce et l’espoir de retrouver le chemin
de l croissance au début de l’année 2010, les intervenants se sont inquiétés des risques liés à faire tourner «la planche à billets». L’euro bondit au-dessus de 1,3720 USD et le baril dépasse 52,30 USD.
Lexibook
FIPP
Devernois S.A.
Soft Computing
St Dupont
Photo AFP
Si le contexte économique difficile a entraîné une forte chute de son bénéfice, le groupe Crédit Mutuel-CIC
affiche toutefois une bonne solidité financière. Pour son président Etienne Pflimlin, cette période de crise
ne rime pas avec repli, « mais permet de saisir les opportunités pour se développer ».
ous terminez avec le district de Saint-Avold le
cycle des assemblées générales plénières. Que retenezvous de ces rencontres avec les
salariés et les élus de vos caisses ?
Etienne PFLIMLIN : « À travers
une participation plus forte que
d’habitude, je ressens beaucoup
d’interrogations de la part des
élus et des salariés. Mais il n’y a
pas de découragement ni de lassitude. La mobilisation reste forte
au service du client. D’ailleurs,
conformément à l’esprit mutualiste, c’est dans les moments difficiles qu’il nous faut rester encore
plus à l’écoute du client et de ses
besoins. En revanche, il est regrettable que le personnel de nos
agences soit l’objet d’agressions
verbales ou d’incivilités, alors
qu’il est bien éloigné des turpitudes ayant conduit à la situation
qu’on connaît. C’est un sentiment
d’injustice qui prévaut. »
Dernier
€
Olitec
Oxymetal - Laser Tech
Pages Jaunes
Pharmagest
Plastic Omnium
Provimi
PSB Industries
Publicis Groupe SA
Recylex (ex Métaleurop)
Rémy Cointreau
Rexel
Rhodia
Rocamat
Rougier
Safran
Salvepar
Scor Reg
SEB
Sequana Capital
SIIC de Paris
Silic
Sodexho Alliance
Somfy International
Sopra
Sperian Protection
Spir Comm
Sr. Téléperf
Sucrière De Pithi.
Suez
Supra
Technip
TF1
Thales
Thomson
Tonna Electronique
Trigano
Ubi Soft Entert
Union Fin. De France
Valeo
Wendel Investissement
Zodiac
3,20
3,79
6,39
36,49
6,05
8,20
11,50
20,50
2,96
17,98
4,05
2,63
0,85
23,00
7,05
45,50
15,55
19,62
3,81
196,00
56,50
34,77
90,00
24,00
21,48
12,35
23,00
511,00
24,40
14,40
27,93
5,79
29,23
0,57
0,55
4,75
13,43
20,85
11,26
18,79
19,24
% var.
veille
0,00
+2,43
+1,84
+0,80
+0,33
+0,49
-0,86
+1,08
-4,20
-1,23
+2,01
+2,65
0,00
+0,83
-2,91
+1,11
+0,06
+2,50
+4,69
0,00
-0,87
-3,05
+3,25
-0,84
+1,92
-0,16
+1,27
+4,49
-2,40
0,00
+2,87
+0,52
-0,99
-3,22
0,00
+0,84
+3,18
-2,43
+3,49
+4,97
-5,05
PETROLE
BRENT
49,18 $
Baril NEW YORK
51,65 $
A SURVEILLER : PIONEER
LA QUESTION DU JOUR
L’ancien roi de la télévision et de la hi-fi est en
difficulté. La direction a annoncé que la chute
de ses ventes ne lui permettait pas de verser
un dividende à ses actionnaires, pour la première fois de son histoire.
Quid d’un compte nostro ?
Il s’agit d’un compte bancaire relativement banal en
termes de fonctionnement mais pas en terme de
propriétaire. C’est le compte bancaire d’une banque
ouvert dans une autre banque.
LE CHIFFRE DU JOUR…
Avec la poursuite de la
baisse de taux de
la BCE et les multiples
incitations fiscales mises
en place par le gouvernement, les économistes et professionnels du secteur immobilier
25 %
% var.
31/12
0,00
+1,96
-9,07
-0,84
-17,63
+13,12
-7,25
+11,40
+18,92
-39,30
-14,90
-41,63
-56,39
-0,62
-26,82
-15,55
-5,01
-8,52
-11,99
-17,61
-15,05
-12,11
-21,03
-3,86
-51,94
-37,57
+15,49
+11,06
-29,44
+1,49
+28,10
-44,47
-2,02
-40,58
-34,51
+7,50
-3,81
+2,25
+5,97
-46,91
-25,98
-1,21%
Dernier
€
% var.
veille
% var.
31/12
Valeurs étrangères zone euro
Abn Amro Hdg
Allianz
Altadis
Banco Popular Espanol
Bayerische Hyp & Ver
Completel Europe
Corio
Gemalto
ING Groep Nv Cva
NYSE Euronext
Robeco Nv
Rodamco Contin Eur
Rolinco Nv
SES Global FDR
Telefonica
Trader Classified Media
estiment que depuis novembre 2008, 25 %
des ménages se sont resolvabilisés. Il s’agit
bien du pourcentage de ceux dont les dossiers
de financement étaient refusés à l’époque et
acceptés aujourd’hui.
35,30
0,00 0,00
65,16 +6,67 -11,95
50,00
0,00 0,00
11,14
0,00 0,00
42,05
0,00 0,00
32,85 +2,01 +2,65
37,49
0,00 +20,93
19,59 +3,43 +9,38
3,99 +12,24 -45,57
13,96 -1,34 -22,86
14,50 +3,42 -6,79
83,21
0,00 0,00
11,26 -9,84 -9,17
14,16 -0,97 +2,48
19,36
0,00 0,00
0,03
0,00 0,00
Dernier
€
General Motors
Gold Fields
Harmony Gold
HSBC Hdg
Ito-Yokado
ITT Industries
KESA Electricals
Kingfisher Plc
Norsk Hydro Asa
Philip Morris Intl
Procter & Gamble
Ricoh
Rio Tinto
Rorento Nv
Schlumberger
Total Gabon
United Technologies
Zambia Copper Inv.
2,05
12,85
8,86
5,08
30,40
28,37
1,01
1,48
2,70
26,51
34,04
7,99
21,10
40,00
33,04
221,70
52,50
0,73
% var.
veille
+1,48
0,00
+8,71
+4,09
0,00
-2,17
-4,71
+1,36
+5,88
-1,37
-5,44
0,00
+6,99
-1,23
+5,72
+3,15
0,00
0,00
21,83 -1,04 -5,13
16,30 -1,21 -2,97
46,79
0,00 0,00
44,95
0,00 -2,94
27,50 +9,78 +51,05
2,45 +0,82 +21,90
11,10
0,00 0,00
22,80
0,00 0,00
4,83 -2,42 -9,55
20,41 +3,28 -33,10
42,85 +3,65 -2,67
8,31
0,00 -15,79
5,96 -2,29 -47,32
15,56 +0,38 -9,82
2,00 +11,11 +18,40
7,77 +1,56 -31,73
-27,53
0,00
+23,24
-26,70
0,00
-9,68
+20,23
+3,48
0,00
-9,79
-16,96
+10,95
+38,80
-4,79
+12,95
+28,16
0,00
+14,05
Alternext
1000 mercis
1855
Adomos
Adverline
Brossard
Cellectis
Demos
Emailvision
Entreparticuliers.com
Environnement SA
Freelance.com
Groupe Promeo
Harvest
Laroche Sa
Leguide.Com
% var.
veille
% var.
31/12
29,10 +2,89
7,14 +0,28
61,40 +1,99
1,22 -0,97
39,77 -2,24
13,96 +9,36
9,44 +12,63
32,39 +2,67
27,57 +2,11
25,19 +0,37
25,99 -1,75
8,57 +5,59
33,67 -5,10
2,37 +5,41
9,35 -1,88
28,40 +0,45
28,04 -1,56
17,33 -0,68
25,14 +0,05
33,60 +0,46
20,28 +3,62
50,24 -2,00
48,97 -0,75
28,52 +2,99
39,64 -3,92
16,08 +6,41
52,29 +1,51
14,45 +2,99
21,10 +3,55
40,52 -4,47
48,90 -0,19
28,60 +2,47
3,40 -1,81
10,22 -0,43
38,00 +2,09
103,29 -1,09
63,41 +2,25
16,81 -1,17
28,11 -1,79
19,51 +0,61
-17,10
-22,10
-6,19
-20,67
-5,20
-17,91
-40,41
+7,10
-8,69
-8,38
-5,52
+7,14
-22,00
-25,80
-22,26
-31,56
-16,47
-13,18
-28,82
-22,46
-30,05
-19,31
+2,54
-24,09
-25,12
+32,30
+12,26
-22,10
-37,20
-10,72
-7,71
-20,56
-28,75
-15,18
-2,32
-3,04
-21,62
-24,28
-6,24
-16,10
Type
VL €
31/12
% var.
2,18
12,00
1,80
6,25
10,50
14,00
5,19
2,94
12,00
14,25
2,32
10,19
5,59
0,00
0,00
0,00
-0,47
0,00
+2,26
0,00
+0,34
-2,43
0,00
-16,24
+0,89
-0,17
€
Accor
Air France - KLM
Air Liquide
Alcatel-Lucent
Alstom Regroupement
Arcelor Mittal
AXA
BNP Paribas
Bouygues
Cap Gemini
Carrefour
Credit Agricole
Danone
Dexia
EADS
EDF
Essilor Intl.
France Telecom
GDF SUEZ
Lafarge
Lagardere S.C.A.
L’Oreal
LVMH
Michelin
Pernod Ricard
Peugeot
PPR
Renault
Saint Gobain
Sanofi-Aventis
Schneider Electric
Societe Generale
Stmicroelectronics
Suez Environnement
Total
Unibail-Rodamco
Vallourec
Veolia Environ.
Vinci
Vivendi
% var.
31/12
Valeurs internationales
Adecco Sa
Agta record
Altria
American Express
Anglogold
Atmel
AVIVA
Barrick Gold
BP PLC
Caterpillar Inc
Colgate Palmolive
Diageo Plc
Dow Chemical
Dupont De Nem.
Ford Motor
General Electric
Dernier
21,00
0,00 +22,79
0,05 +25,00+150,00
0,40 -4,76 -6,96
2,86 +2,14 -3,05
2,66 +0,75 -17,62
5,80
0,00 -16,56
10,19 -0,09 -6,97
1,44 -0,68 0,00
5,60 -2,26 -15,17
19,82 +0,35 +10,15
0,81
0,00 +3,85
7,80
0,00 -42,66
18,02
0,00 -1,53
7,00 -5,40 -11,49
13,95 +0,14 +30,70
Logic Instrument
MAESA
Mastrad
Maximiles
Piscines Groupe GA
Poweo
Press Index
Satimo
Seloger.com
Sidetrade
Sporever
Voyageurs du monde
Weborama
+3,86
-3,92
-35,68
-16,65
-14,58
+42,92
-21,22
-14,77
+14,29
+1,78
-19,72
-15,08
+11,81
SICAV et FCP (Dernier Cours Connu)
Type
VL €
31/12
F 66,65 +0,44
F 58,50 +1,33
F 23,65 -10,86
F 10,21 -9,81
F 29,10 -10,65
F 31,87 -12,74
F 266,83 +1,23
CRÉDIT MUTUEL
CM CIC Dyn. Europe C
CM CIC Equilibre C
CM CIC Euro Actions C
CM CIC France C
CM CIC Mid France
CM CIC Tempéré C
CM CIC Europe
Tidjane Thiam, un Français d’origine ivoirienne,
deviendra en octobre le premier patron noir d’une très
grande entreprise britannique, la compagnie d’assurance Prudential. Thiam, 46
ans, affiche l’un des parcours les plus atypiques de
la City. En 2002, il travaillait
au cabinet d’études international McKinsey quand il
avait été recruté par Aviva,
la grande rivale de Prudential au Royaume-Uni. A l’époque, pourtant diplômé
de Polytechnique et de l’Ecole des Mines, il ne trouvait pas en France de poste
à sa mesure, s’entendant régulièrement asséner des
choses comme : « Vous êtes
formidable, mais il s’agit de
diriger 10 000 personnes
qui ne comprendraient peutêtre pas l’arrivée de quelqu’un comme vous ». En
2007, alors directeur général
Europe chez Aviva, il part
chez Prudential, qui lui
ouvre de plus grandes perspectives.
Thiam, lui, s’est dit « enchanté » et a fair remarquer
qu’il n’y avait « pas d’équivalent en Europe » de nomination d’un noir à la tête
d’une entreprise de telle envergure : « Je dis bravo au
Royaume-Uni de montrer
ainsi la voie… C’est paradoxal dans la mesure où je
suis un pur produit du système français ». Malgré son
succès, Thiam, de confession musulmane, n’a jamais
renoncé à dénoncer les préjugés racistes ou religieux.
Son absence parmi les invités de l’ambassade de
France à Londres – un oubli
– lors de la visite en 2008
du président Sarkozy, avait
été très remarquée.
COTATIONS
• VALEURS BANCAIRES. — La
réserve fédérale américaine (Fed) a décidé de racheter des bons du Trésor et
des titres adossés à des crédits immobiliers, pour un montant total de
1 050 milliards de dollars. Cette annonce dope le secteur de la banque et
de l’assurance : en tête du Cac 40,
Axa gagne 12,63 % à 9,43 €, la Société générale 2,47 % à 28,60 € et le
Crédit agricole 5,64 % à 8,56 €.
• HERMES. — Le groupe de luxe
Hermès a annoncé une hausse de
0,8 % de son bénéfice net pour 2008
à 290,2 M€. Le chiffre d’affaire progresse de 8,6 % à 1,7 milliard de dollars. Pour 2009, la direction a indiqué que « la tendance observée en
début d’année est en ligne avec l’objectif de stabilité du chiffre
d’affaires ». Hier, l’action valait
22,20 €, en hausse de 5,97 %.
• SOITEC. — Le fabricant de
plaques de silicium sur isolant Soitec a signé un partenariat avec le
distributeur chinois Cantang Electronics. Ce dernier assurera la distribution des produits et des services
de Soitec en Chine. Le cours gagne
6,76 % à 2,54 €.
• GEMALTO. — En 2008, le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto a enregistré un bénéfice net
de 153 M€, en progression de 72 %.
La marge opérationnelle du groupe a
doublé à 10,1 % et l’activité a crû de
3 % à 1,68 milliard d’euros. « La saisonnalité du marché en 2009 s’annonce conforme au modèle historique habituel et notre objectif 2009
d’une marge d’exploitation ajustée
supérieure à 10 % demeure
inchangé », indique la direction.
L’action prend 3,43 % à 19,59 €.
• IPSOS. — Le titre Ipsos cède
1,05 % à 16,98 €. L’institut de sondages et d’enquêtes marketing a dévoilé un résultat net en amélioration
de 10,8 % à 51,5 M€, pour un chiffre d’affaires en progression de
5,6 % à 979,3 M€. La direction veut
proposer le versement d’un dividende de 50 centimes par action, en
hausse de 25 % par rapport à l’exercice précédent.
% var.
CAISSE D’ÉPARGNE
Ecur. Trésorerie C
Ecureuil Capitalisation C
Ecur. Dynamique D +
Ecureuil Actions Europ. C
Ecur.Energie D
Ecur. Investissements D
Ecureuil Trimestriel D
7
Outre-Manche
le 1er grand patron
noir est Français
« Le monde de l’après-crise
sera très différent »
Le Premier ministre du Luxembourg, Jean-Claude Juncker, a annoncé hier soir avoir reçu l'assurance au sommet européen qu'aucun pays de l'Union européenne ne figurerait sur une liste noire de
paradis fiscaux. La Belgique, l'Autriche et le Grand-Duché-duLuxembourg craignaient notamment d'être placés au ban de la
communauté internationale en raison de leurs législations sur le
secret bancaire. Ces trois pays ont annoncé récemment un assouplissement de leurs législations nationales. D'après Juncker, le président français « Nicolas Sarkozy et (la chancelière allemande) Angela Merkel ont fait savoir que la France et l'Allemagne ne seraient
pas d'accord avec l'inscription du Luxembourg, de l'Autriche et de
la Belgique sur la liste des paradis fiscaux ». « L'Autriche, la Belgique et le Luxembourg ne figureront pas sur la liste », a-t-il ajouté.
Mercredi, Juncker avait réagi aux attaques contre les paradis fiscaux lancées par Paris, Berlin et Londres, en accusant le RoyaumeUni de protéger « les plus grandes fortunes » d'Europe dans ses îles
pratiquant le secret bancaire : Jersey, Guernesey et l'île de Man.
n cette période difficile économiquement, ce sont trois
grandes groupes mutualistes solides qui œuvrent à se rapprocher pour une meilleure croissance de chacun dans le respect
de leur éthique commune au service
de
leur
sociétariat
respectif », a assuré le PDG de la
Matmut, Daniel Havis, dans une
lettre adressée aux salariés de la
mutuelle. Il confirme la probabilité d'un rapprochement entre la
Matmut, la Macif et la Maif.
Un mastodonte de l'assurance, avec 9,2 milliards d'euros
de chiffre d'affaires et 10,8
millions de clients, aussi appelés
sociétaires (chiffres à fin 2007).
Ce rapprochement devrait prendre la forme d’une Société de
groupe d’assurance mutuelle
(Sgam), sorte de holding chapeautant les trois assureurs. Récemment, les mutuelles Maaf,
MMA et GMF ont créé de la
même manière la Sgam Covéa,
qui permet la mise en commun
de plateformes, de structures informatiques ou de gestion et de
canaux de distribution, chaque
établissement conservant son
identité propre, sa marque et ses
sociétaires. Le poids du nouvel
ensembleMacif, Maif, Matmut se-
2
Photo Philippe RIEDINGER
Vendredi 20 Mars 2009
F 23,69 -8,57
F 53,94 -4,63
F 13,51 -14,12
F 22,29 -11,97
F 20,01 -8,88
F 145,79 -2,07
F 15,52 -11,22
Conseil
du jour
Après une forte baisse de
son titre (-39,13 % depuis le
premier janvier), Fountaine
Pajot semble se reprendre.
L’action a gagné 7,69 % hier
duassemblée
jour
à 7 €. Conseil
Lors de son
générale en février, le constructeur de catamarans avait
précisé être « affecté par le
fléchissement de la demande
mais dans une moindre mesure que l’ensemble de la
profession ». Nous conservons le titre, que nous
avons acquis à 13,82 €.
Région
Vendredi 20 Mars 2009 **
3
JUSTICE
Happé par un train :
le jeune homme décède
thionville
Il exige une décoloration
sous la menace d’une arme
Emeric Raphose, le jeune homme qui a été happé par un
train, dans l’après-midi de mercredi, est décédé des suites
de ses blessures mercredi soir, quelques heures après son arrivée à l’hôpital central de Nancy, où il avait été héliporté
(lire RL d’hier).
Il semble que ce Maizierois de 18 ans se trouvait sur le
bord du quai en train d’écouter de la musique sur son lecteur mp3, lorsqu’il a été fauché par le train grande ligne
Bâle-Bruxelles, lancé à 160 km/h. L’enquête, confiée aux
gendarmes de la brigade territoriale de Maizières-lès-Metz,
permettra de déterminer les circonstances exactes de l’accident.
Les bandes graphiques, qui enregistrent tout ce que fait le
conducteur, ont été saisies par les gendarmes peu après l’accident mais elles n’ont pas encore été exploitées. Le train
circulait à la vitesse autorisée sur la ligne Metz-Thionville.
A l’instar de la plupart des petites gares, celle de Maizières n’est pas équipée d’un dispositif sonore avertissant les
usagers de l’arrivée imminente d’un train. En revanche, un
marquage jaune indique au sol la zone dangereuse au-delà
de laquelle il est conseillé, pour des raisons de sécurité, de
ne pas rester. Par ailleurs, de nombreux panneaux, installés
sur les quais, préconisent de ne pas stationner sur cette partie des voies.
C
quet de Thionville. Il a calmement expliqué que le cheveu
foncé demande entre deux et
trois heures de traitement pour
que le produit fasse effet. De
surcroît, comme il avait encore
des clients dans le salon, il ne
lui était pas possible de la
faire ». C’est à cet instant de la
situation? aussi inattendue que
bizarre? que les choses se sont
corsées.
rapide de ses doléances capillaires. Qu’il obtient cette fois. Le
résultat ne fut toutefois pas
pour le satisfaire puisque,
quelques minutes à peine après
avoir pris confortablement
place dans le fauteuil et avoir
enfilé l’élégant poncho, le client
imbibé et irascible a ressenti la
désagréable sensation de l’acier
autour de ses poignets.
Jaune canari
Celle des menottes que les
gendarmes d’Uckange, alertés
par le patron du salon, venaient
de lui passer alors même que la
crème décolorante n’avait pas
encore totalement fait son
effet. « Il tenait l’arme dans
L’Uckangeois exhibe alors
l’objet de toutes les menaces,
soit un pistolet automatique calibre 380, répertorié arme de
guerre dans le code pénal, et
exige à nouveau un traitement
une main pendant l’opération
mais n’a pas opposé de résistance. Le pistolet n’était pas
chargé »
La chimie ainsi coupée dans
son élan, a offert un piètre
jaune canari, hier, aux magistrats du tribunal correctionnel
de Thionville qui avaient, selon
la procédure de comparution
immédiate, à se prononcer sur
le cas de l’homme de 28 ans.
Un prévenu au casier déjà flanqué de quatre mentions. Il faudra toutefois patienter jusqu’au
21 avril prochain, Me Ripoll,
appelé à défendre ses intérêts,
ayant obtenu un renvoi afin de
permettre la réalisation d’une
expertise psychiatrique sur son
Expertise psychiatrique
client. Elle se fera en prison, les
juges ayant décidé un maintien
en détention. Très choqué, le
coiffeur menacé s’est, pour sa
part, constitué partie civile
En récidive, le prévenu risque
la peine plancher pour détention d’arme de première catégorie, violences et extorsion. Il
dispose de plus d’un mois pour
y songer et préparer sa défense.
Un délai qu’il pourra également
mettre à profit pour remercier
ces gendarmes lui ayant évité
une calvitie assurée. Prenant le
relais du coiffeur, ces derniers
n’ont en effet pas hésité, en
brigade, à procéder au rinçage.
S.-G. SEBAOUI.
mulhouse
un autre Explosion mortelle : 345 000 €
regard
d’amendes requises contre GDF
Demain,
votre rendez-vous :
Des amendes d’un montant total de 345 000 € ont été requises hier contre Gaz de France (GDF),
poursuivi en correctionnelle à Mulhouse (Haut-Rhin) après une explosion de gaz qui avait fait 18 morts,
en décembre 2004 dans cette ville.
LORRAINE EN FÊTE
e procureur de la République, Florence Otthoffer,
a requis une amende de
225 000 € contre le groupe gazier ainsi qu’une amende de
120 000 € concernant 16 personnes blessées dans l’explosion.
GDF était poursuivi en tant
que personne morale pour
« homicides et blessures involontaires » et « destruction de
biens » après cette explosion,
la plus meurtrière en France depuis 30 ans dans un bâtiment
L
AU SOMMAIRE DE CETTE SEMAINE :
d’habitation. La magistrate a
également demandé la publication du jugement sur le site de
GDF ainsi que dans quatre
journaux nationaux et régionaux.
Elle n’a, en revanche, pas
pris de réquisitions à l’encontre
de Pierre Gadonneix, à l’époque PDG de GDF, et qui
avait été cité à comparaître en
tant que prévenu au début de
procès avec deux deux anciens
responsables. Le procureur a
considéré hier, « qu’ils ont
contribué à créer une situation
de danger, mais qu’il ne peut
être retenu contre eux de manquement délibéré à une obligation de sécurité ».
La magistrate qui a déploré
« les rendez-vous manqués
avec la sécurité et la vie rue la
Martre » là où a eu lieu l’explosion le 26 décembre 2004, a indiqué que le cahier des charges
avec la ville de Mulhouse prévoyait « le remplacement en
2002 de la canalisation de
fonte grise, dite cassante. Mais
GDF en a ensuite déclassé l’urgence et l’a reprogrammé à
2007-2008, selon d’autres critères », a-t-elle regretté.
Culture de la sécurité
• Bio et bien-être à Metz
• Nancy à la rencontre des brasseurs
• Salon de la gourmandise à Ottange
• Cons-la-Grandville fond de plaisir
FRANCE JOURNAL
Photos MAXPPP.
D É M AT É R I A L I S AT I O N
DES MARCHÉS PUBLICS
Acheteurs publics
Yves Colliou (à gauche) ancien directeur adjoint chez GDF et Katia Cheron, représentante morale
de GDF, ont rappelé que Gaz de France avait la culture de la sécurité.
Publiez vos annonces légales à la fois sur les éditions
électroniques et papier du RÉPUBLICAIN LORRAIN.
Proposez vos D C E à télécharger.
Recevez en toute sécurité les propositions
électroniques des entreprises.
Un mois ferme pour avoir
envoyé son sang au juge
Un impact régional fort en termes de visibilité
et de retour.
Une grande simplicité d'utilisation.
Une solution validée et auditée par des spécialistes.
Une offre complète,
économique et globale clé en main.
OPTEZ POUR LA
SOLUTION PROGICIELLE
proposée par
FRANCE JOURNAL
Cette solution complète est conforme à l'article 56
du CMP sur la dématérialisation des marchés publics
Renseignements
AC1163303
Avantages :
Un détenu mulhousien de 50
ans qui avait envoyé son sang à
un juge d’application des peines pour manifester son mécontentement, a été condamné
hier à un mois de prison ferme
par le tribunal correctionnel de
Mulhouse. Jugé pour « acte
d’intimidation envers un magistrat », l’homme, de stature imposante qui purge une peine
pour recel et escroquerie et étudie le droit à la maison d’arrêt,
a expliqué qu’il estimait avoir
été un détenu modèle et qu’il
espérait bénéficier d’une remise
de peine de deux mois. Le juge
d’application des peines de la
prison de Mulhouse lui avait
accordé 10 jours.
Après avoir remâché sa déception tout le week-end, le détenu s’était, en réaction, entaillé la cuisse et avait fait
couler son sang dans une bassine. Le 24 février, le vague-
mestre de la prison avait remis
au juge un colis contenant une
bouteille d’un litre de sang. « Je
n’ai jamais imaginé que ça
marcherait », a déclaré le prévenu interrogé sur la question
du sang, réfutant avoir voulu
faire du chantage au suicide.
Tandis que le procureur a requis deux mois ferme, l’avocat
du détenu a plaidé la relaxe, estimant que l’acte d’intimidation
n’était pas caractérisé.
Le vice-procureur Florence
Otthoffer estime qu'il ne peut
être retenu contre GDF un
manquement à la sécurité.
tant que personne morale »,
pour mettre en examen des
personnes physiques.
Le président de l’Association
des victimes, Jean-Pierre Moppert, a critiqué la Loi Fauchon
sur les délits non intentionnels
qui est « un obstacle à une
condamnation au pénal ».
« Avec tous les morts qu’il y a
déjà eus avec le gaz, il faut revoir cette loi qui dit responsable mais pas coupable », a-t-il
répété.
Le jugement a été mis en délibéré et doit être rendu le
8 juin.
Ebouillanté dans son bain :
peine revue à la baisse
l’aide-soignante avait fait appel de la décision.
Le 16 mars 2001, Hervé, quinquagénaire
souffrant d’un lourd traumatisme cérébral et
physique, est retrouvé ébouillanté dans un
chariot de bain. Grièvement brûlé, il avait été
transféré à l’hôpital Bon-Secours où il est décédé quelques jours plus tard.
Lors de l’audience de février dernier, les
conditions de prise en charge des résidants
avaient été notamment abordées à l’audience.
La travailleuse médicale avait admis ne pas
avoir surveillé le résidant sanglé sur son chariot de bain. Ce jour-là, elle avait, seule, huit
personnes à sa charge.
Proviseur blessé :
trois élèves mis en examen
Les trois élèves suspectés
d’avoir agressé le directeur
d’un lycée privé de Schiltigheim (banlieue de Strasbourg), qui avait été légèrement blessé lundi par un
coup de canif, ont été mis en
examen pour violence agravée.
Conformément aux réquisitions du parquet, l’auteur présumé du coup de canif a été
placé en détention provisoire
et sera jugé le 3 avril devant le
tribunal pour enfants de
Strasbourg.
Selon le parquet des mineurs, ce jeune de 16 ans se
Hier vers 20h, une cinquantaine de sapeurs-pompiers est
intervenue au centre ville de
Metz, dans un immeuble ancien de quatre étages, situé 7
rue des Trois-Boulangers.
Neuf personnes ont été
transportées vers l’hôpital BonSecours, dont deux enfants et
deux sapeurs-pompiers, blessés
alors qu’ils procédaient à l’évacuation d’une personne âgée.
L’un d’entre eux a été brûlé aux
cuisses et aux avant-bras.
Par mesure de sécurité, les
habitants des immeubles voisins ont dû quitter leur logement le temps de l’intervention.
Le feu, d’origine inconnue,
aurait pris au deuxième étage
du bâtiment.
Retranché
dans sa cave
Un jeune homme dépressif
armé d’une carabine 22 LR
s’est retranché dans la cave
de l’immeuble de sa grandmère. Il voulait mettre fin à
ses jours. Il s’est rendu après
trois heures de pourparlers.
L’individu, âgé de 27 ans, venait d’être quitté par son
amie et était hospitalisé au
centre psychothérapique de
Laxou.
Ayant bénéficié d’une
autorisation de sortie pour la
journée d’hier, le technicien
supérieur a pu sortir en matinée, sa grand-mère, une octogénaire étant venue le chercher. Il devait réintégrer le
centre, le soir même. Vers
15 h 30, il a pris l’arme qui se
trouvait dans le logement de
sa grand-mère, situé dans un
immeuble d’Essey-lès-Nancy,
puis est descendu à la cave
pour s’y enfermer. C’est là
que les policiers nancéiens
l’ont trouvé. Pendant deux
heures, ils ont tenté de le raisonner. Vers 18 h le malheureux a tiré une balle au sol
puis les négociations ont repris avec un psychiatre. C’est
ce dernier qui a réussi à lui
faire entendre raison. Il s’est
rendu à 18 h 30 et a été reconduit au centre psychothérapique.
Lunéville :
sauvé des eaux
schiltigheim
metz
Le 5 février dernier, la cour d’appel de Metz
abordait un dossier d’homicide involontaire
survenu en 2001 à la Maison d‘accueil spécialisé (Mas) de Vic-sur-Seille. Hier, les magistrats ont rendu leur délibéré de cette affaire où
un résidant polyhandicapé avait été
ébouillanté dans son bain. La cour d’appel a
annulé le jugement de 2006 et condamné
l’aide-soignante à six mois d’emprisonnement
assortis du sursis. En première instance, le tribunal correctionnel de Metz l’avait condamné,
en mai 2006, à dix mois de prison avec sursis,
au même titre que le directeur de la structure
spécialisée, également poursuivi. Mais seule
Le groupe gazier, « qui prétend avoir la culture de la sécurité avait les moyens d’empêcher ce drame et ses
responsables ont commis une
énorme imprudence », a-t-elle
martelé.
«
Que
d’accusations ! », a répliqué
Me Yves Baudelot, l’avocat de
la défense affirmant que GDF
« bouleversé par le drame se
présente ici la corde au cou ».
Le groupe « ne conteste pas des
manquements collectifs », a-t-il
admis, arc-bouté durant trois
heures de plaidoirie, souvent
très technique, sur le dogme de
Gaz de France : il n’y a pas eu
de manquement individuel à
une obligation de sécurité.
« GDF a dû faire des choix »,
a-t-il expliqué, soulignant l’ambitieux programme de remplacement des fontes grises a raison de 1 200 kilomètres par an,
avant une réorientation de
priorité vers les conduites en
aval des compteurs chez les
particuliers. Pour le procureur,
ce choix n’aurait pas dû ralentir la poursuite de l’éradiction
de la fonte grise. Elle a expliqué aux victimes et à leurs proches qu’il aurait fallu « un délit
d’une gravité différente de celui
reproché à Gaz de France en
REPÈRES
Incendie à Metz
neuf blessés
Une expertise médicale a été obtenue, hier, par un avocat appelé à défendre un Uckangeois
s’étant distingué dans des circonstances plus que loufoques. Mardi dernier, le prévenu aurait contraint
un coiffeur à lui faire une décoloration sous la menace d’un pistolet automatique.
e sont en général les courroux du coiffeur qui vous
accueillent lorsque vers
18 h, vous déboulez au salon
en formulant l’espoir de voir la
noirceur de votre chevelure devenir blond doré. C’est l’inverse
qui s’est produit ce mardi à Uckange lorsque ce client passablement éméché a exigé, cross
de pistolet dépassant du caleçon, d’être shampouiné puis
peroxydé sur le champ. Un argument pour le moins massue
et pourtant : « Dans un premier
temps, et même après que l’agresseur lui a montré l’arme
coincée dans son ceinturon, le
coiffeur ne s’est pas démonté,
explique-t-on du côté du par-
8
trouvait déjà sous contrôle judiciaire lors de l’agression et
était connu de la justice pour
des faits de vol, dégradation,
conduite sans permis et refus
d’obtempérer. Inconnus de la
police et de la justice, ses
deux complices présumés,
âgés de 15 ans, ont en outre
été mis en examen pour outrages. Placés en liberté surveillée, ils seront suivis par un
éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), at-on ajouté.
Ils seront jugés devant le
tribunal pour enfants à une
date non précisée.
strasbourg
Promoteur immobilier
mis en examen et écroué
Un promoteur immobilier alsacien dont la société avait été placée en
liquidation judiciaire en août dernier a été mis en examen pour abus de
confiance, escroquerie et banqueroute et a été écroué. Antoine Brun,
dirigeant de la SARL Brun Habitat, conteste la « qualification pénale »
des faits. M. Brun avait été placé en garde à vue lundi dans le cadre
d’une enquête de la division économique et financière de la direction
interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Strasbourg.
En 2008, plusieurs dizaines d’acquéreurs avaient porté plainte après
avoir constaté que les travaux de logements achetés sur plan n’avaient
pas avancé depuis parfois des années.
Un désespéré a été sauvé
de la noyade grâce au sangfroid d’un sapeur-pompier.
Hier matin, un homme de 37
ans qui travaille dans un centre d’aide par le travail de Lunéville quitte son poste armé
d’un couteau. L’homme veut
mettre fin à ses jours, les policiers lunévillois appelés à la
rescousse partent à sa recherche. Vers 9 h, un groupe de
sapeurs-pompiers en stage
sportif aperçoit un individu
qui se jette à l’eau depuis un
pont. Un pompier en short
saute, récupère in extremis le
malheureux en train de se
noyer. Avec l’aide de ses camarades, il parvient à le hisser sur la berge. Les sauveteurs lui prodiguent les
premiers soins puis l’homme
est conduit à l’hôpital local
pour des examens complémentaires.
Lalique unique
en Alsace
La cristallerie Lalique, rachetée il y a un an par le groupe
suisse de luxe Art et Fragance,
va fermer son site de Combsla-Ville (Seine-et-Marne) et
concentrer ses activités à Wingen-sur-Moder, dans le BasRhin, ont indiqué des représentants du personnel. La
direction a précisé ne pas vouloir faire de commentaire.
Selon deux représentants du
personnel, le site de Combs-laVille devrait être fermé d’ici fin
juin ou début juillet. Sur les 38
personnes qui y travaillent, 32
seront licenciées. En outre, 18
postes seront supprimés au
siège à Paris.
En fermant ce site, Lalique
poursuit la mise en place de
son plan de croissance, qui
prévoit 12 M€ d’investissements d’ici 2012, une modernisation de la production et de
la logistique et la mise en
place de partenariats. Si
Combs-la-Ville fait les frais de
cette réorganisation, le site de
Wingen-sur-Moder va être renforcé. Unique site de production de Lalique avec quelque
260 salariés, la petite ville de
proche alsace bénéficiera d’un
« four à bassin » permettant
d’augmenter sa production.
Région
Vendredi 20 Mars 2009
SOCIÉTÉ
3
9
fondation abbé-pierre
du 14 au 22 mars
La Lorraine en manque
de logements
Selon l’éclairage régional du rapport sur l’état du mal-logement dressé par
la fondation Abbé-Pierre, il y a un décalage important entre l’offre et la demande.
uel est l’intérêt d’une
déclinaison locale de la
présentation nationale
sur
l’état
du
mallogement réalisée par la fondation Abbé-Pierre ?
Patrick MEYER, président
du comité lorrain de la fondation Abbé-Pierre : « On ne
peut comprendre les problèmes
de logement des plus démunis
que si on prend en compte la
globalité. Au fil des années, la
fondation s’est accaparée des
problèmes globaux de logement. L’image nationale nous
aide à nous faire une idée — car
les décisions législatives et réglementaires sont prises au plan
national —, puis on décline sur
une problématique locale. »
Y a-t-il des phénomènes
propres à la Lorraine ?
« Il y en a même à l’intérieur
de la région, en fonction des
territoires. Les problèmes du T
lorrain — le sillon et les frontières — ne sont pas les mêmes
que dans les zones rurales. Il y
a une périurbanisation à marche
forcée qui entraîne une tension
Q
Photo Marc WIRTZ
Patrick
Meyer,
président
du comité
lorrain de
la fondation
Abbé-Pierre :
« La loi sur
le droit au
logement
opposable
arrive au plus
mauvais
moment. »
Photo René BYCH
sur certains territoires alors que
d’autres territoires sont au
contraire assez délaissés. Il y a
la problématique des propriétaires occupants, des gens qui
possèdent mais qui n’ont pas
les ressources pour entretenir
leur logement. Deux tiers des
ménages lorrains ont des ressources inférieures au plafond
En Lorraine, il n’y a pas assez de logements disponibles.
Donnez un
« Les gens ont malheureusement peu de choix. Ou ils acceptent de loger dans des endroits indignes, voire indécents,
ou ils consentent à consacrer
une grande partie de leur budget au logement. Quand ça atteint 30 ou 40 %, ça devient
une aberration économique autant qu’humaine. »
Les maires ne s’emparent
pas de tels problèmes ?
« Si on est obligé dans une loi
d’imposer aux maires des communes de plus de 3 500 habitants d’avoir au minimum 20 %
de logements sociaux, c’est que
les maires n’y vont pas tous
seuls. Pour nous, 20 %, c’est un
plancher puisqu’on dit qu’un
tiers de la population a droit à
un logement social ! Il y a un
problème de stigmatisation de
tout ce qui est connoté social. »
Propos recueillis
par Ju. B.
POLITIQUE
metz
YUTZ
HANDBALL
FEMININ
Participez à la souscription
et recevez en
CADEAU
Album
« Je suis une femme de terrain
qui apprécie le contact avec le
monde de l’entreprise », confie
Chantal Castelnot, 52 ans, native de Campagne-les-Hesdin,
dans le Pas-de-Calais. Elle est,
depuis fin janvier, à la tête du
Sgar (secrétariat général des affaires régionales) de Lorraine où
elle remplace Philippe-Xavier
Pimor, parti rejoindre l’administration centrale à Paris.
Cette petite-fille de mineur a
commencé sa carrière comme
attachée de préfecture, avant
d’occuper plusieurs postes dans
l’administration préfectorale,
dans les Ardennes notamment.
Sous-préfète en 1999, elle travaillera auprès du préfet du Pasde-Calais en 2000, s’occupant
déjà d’affaires économiques,
d’environnement industriel et
d’un dossier emblématique,
celui de la fin de Metaleurop.
Après un crochet à la mission
interministérielle sur les mutations économiques au ministère
des Affaires sociales de JeanLouis Borloo, elle fera sa mobilité dans un autre ministère en
charge de restructurations, militaires celles-là, auprès de Michèle Alliot-Marie, ministre de
la Défense. De quoi lui donner
l’étoffe pour affronter les dossiers lorrains qui ne manquent
pas et qui s’apparentent à ceux
qu’elle vient de traiter lors son
dernier poste à Saint-Omer.
AC1170937
Souscription ouvrant droit à réduction d’impôts*
Prénom : . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél. : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Code postal I__I__I__I__I__I
Ville : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
❏
oui je soutiens le club et je verse la somme de :
❏ 15 €
❏ 30 €
Paradiso
* à l’achat d’une cuisine d’une valeur > 6.000 €,
le plan de travail en granit (épaisseur 4 cm massif,
profondeur max. 65 cm) “ Paradiso ” ou
“ Perlino Grey ” vous est offert par
“ de Miwwel & Kichechef ”.
s ur
-15
❏ autre montant …….…… €
Chèque libellé à l’ordre de : YUTZ HANDBALL FÉMININ
Adresse : 1 rue du Gymnase - BP135 - 57974 YUTZ CEDEX
* Pour 30 € versés vous déduisez 20 € de vos impôts. Reste à
votre charge : 10 € • Un reçu vous sera délivré par le Club.
Perlino Grey
1 lit 180 x 200 cm, 1 armoire à 5 portes dont 3 portes en
verre noir et 2 chevets
€ 1.461.-
€ 1.299.-
SUPER PROMO
Salon de coin en cuir anthracite,
canapé 2 places avec Longchair,
ca. 246 x 212 cm, pieds: chrome
€ 2.007.-
€ 1.498.-
jusqu'à épuisement de stock,
disponible aussi à l'envers
« J’y avais une double
casquette : sous-préfète et en
charge des affaires économiques
à la préfecture d’Arras. »
Elle a eu ainsi à connaître la
reconversion d’un site militaire,
à Arras, frappé par le départ
d’un régiment de circulation. En
Lorraine, elle mettra en œuvre
d’ici le 31 décembre les fonds
supplémentaires
de
l’Etat
(150 M€) du plan de relance,
gérera les fonds européens dans
le cadre du contrat de projets
Etat-Région et la réforme de l’Etat dans la région. Tout un programme.
B. K.
La soirée de mercredi s’est révélée douloureuse pour
Edouard Jacque. Le président de la communauté de communes de l’agglomération de Longwy n’a pu obtenir de majorité lors de la présentation du budget primitif de l’intercommunalité.
En délicatesse avec des dépenses de fonctionnement en
hausse, Edouard Jacque avait proposé une augmentation
des impôts de 18 % lors du débat d’orientation budgétaire.
Le pourcentage a été ramené à 9 % en affectant une partie
de l’excédent de fonctionnement de 2008 à la section fonctionnement de 2009 au lieu de l’investissement comme le
prévoit la règle comptable.
Mais ni l’opposition, ni une partie de la majorité de droite
n’ont donné leur assentiment à une augmentation des taux
des quatre taxes. Du coup, le maire de Longwy et président
de la communauté de communes devra revoir sa copie et
représenter un document le 26 mars lors d’une prochaine
réunion. A charge pour lui de trouver un accord politique
avec les délégués des dix-huit communes.
L’intercommunalité doit faire face à une hausse des dépenses de fonctionnement liées essentiellement à l’ouverture de la médiathèque et au poids croissant du traitement
des ordures ménagères.
r
épaisseu
de 4 c m
N
O
I
T
O
M
PRO
%
tou
co t e n o
mm uv
and elle
e
Chantal Castelnot.
Impôts locaux : Edouard
Jacque mis en difficulté
Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
GRANIT GRATUIT*
Photo Marc WIRTZ.
au
✁
DIE PHANTASTISCHE KÜCHE
Chantal Castelnot
à la tête du Sgar
Coup de main
le magnifique
des filles
du Hand
HLM et on est au 19e rang national pour le revenu brut disponible. S’y ajoute une spéculation immobilière et pour nous,
la crise se définit comme une
inadaptation de l’offre et de la
demande de logements. »
Il n’y a pas assez de logements disponibles ?
« Tout revient à leur rareté. Il
faudrait faire sauter ce verrou-là.
Il n’y a pas que la construction.
Mais une ville comme Metz
connaît 3 500 logements vacants. Une des préconisations de
la Fondation est de réinstaurer la
taxe sur les logements vacants
pour que les propriétaires qui ont
des freins remettent leurs logements sur le marché. Car sinon,
on constate des niveaux de
loyers assez faibles, qui sont une
véritable opportunité. »
Dans ces conditions, comment se fait l’installation
dans un logement ?
Nouveaux motifs
Pouf, différents motifs
et couleurs
à partir
€ 59.-
Prix à emporter,
jusqu’à épuisement
de stock
OUVERT
les dimanches
15 et 22 mars
de 14 à 18 heures
Chaise de bureau
en rouge et noir
Pouf avec dos, en noir
(disponible aussi en blanc)
PROMOTION:
€ 139.-
€ 79.-
Prix à emporter,
jusqu’à épuisement
de stock
Chaise de bureau,
pieds: chrome
€ 99.€ 79.-
Prix à emporter,
jusqu’à épuisement
de stock
Prix à emporter,
jusqu’à épuisement de stock
Heures d’ouverture:
10h-19h
lu-ve
9h-18h
sa
69, parc d’activité Mamer-Cap
L-8308 Capellen • LUXEMBOURG
Tél.: (+352) 26 30 30 1 • www.kichechef.lu
Autoroute A6 Luxembourg-Arlon, sortie N°2 Mamer-Capellen
Cuisines • Meubles • Meubles de salle de bains • Luminaires • Tapis • Boutique & Textiles
Tous nos prix s’entendent nets, sans décoration et jusqu’à épuisement de stock Toutes les informations reprises sont fournies sous réserve de modifications techniques et d’éventuelles erreurs.
Vendredi 20 mars 2009
Face aux lecteurs
Patrick Bruel joue cartes sur table
points de vue
Patrick Bruel est l’invité exceptionnel du Républicain Lorrain. Six lecteurs
l’ont rencontré avant et après le concert qu’il donnait mardi soir aux Arènes
de Metz. Un moment rare avec un artiste unique.
Alain SCHAPPLER
55 ans, professeur de sport,
Thionville.
« Je connaissais l’acteur, moins le chanteur.
J’ai découvert sa complicité avec le public. Il est très
éclectique. On a tendance à coller des étiquettes, lui les enlève
toutes. C’est un artiste complet. Sa disponibilité, en plus,
pour un chanteur de sa renommée, est exceptionnelle.
J’ai également apprécié son engagement ».
L’homme. « Le bonheur d’être un Enfoiré »
Les Restos du Cœur, est-ce, pour vous, un
plaisir partagé avec d’autres chanteurs
pour une cause humanitaire ou la frustration qu’après vingt ans, rien ne bouge ?
On se fait forcément la réflexion tous les ans. C’est
quand même un peu dingue aujourd’hui, au début
du 21e siècle, dans un pays développé, qu’il y ait
des gens qui ne peuvent pas manger à leur faim
et qu’il faille œuvrer pour ça. Alors ça ne met pas
en cause l’action des politiques, parce qu’elle est
réelle, elle est effective, ils sont là, ils sont présents.
Mais bon, ça ne suffit pas, alors nous on est là. Ça
perdure parce qu’on a réussi à installer quelque
chose d’assez extraordinaire dans la mesure où
tout le monde laisse son égo au vestiaire. C’est
un bonheur, on se marre bien, on est content. On
aime bien être ensemble.
Vous êtes né en Algérie, à Tlemcen.
Y êtes-vous déjà retourné ? Que représente pour vous ce pays ?
Je n’y suis jamais retourné. Les occasions ont été rares, mais à chaque fois, il y a eu un problème. Je suis
né sur un territoire français. L’Algérie était française
à cette époque. Quand elle a eu son indépendance,
nous sommes rentrés en France. Mon grand-père
ne souhaitait pas trop que l’on y retourne. En tout
cas, pas pendant qu’il était vivant. Il avait peur. On
est partis dans des conditions un peu difficiles, un
peu rapides. Alors forcément, retourner à l’endroit
où je suis né, ça me ferait plaisir.
Vous commentez les tournois de poker
sur Canal +. Prenez-vous le même plaisir
à être consultant qu’à être joueur ?
C’est un plaisir très différent. Disons que quand je
suis joueur, ça agace tout le monde que j’analyse.
Quand je suis à la table et qu’un coup vient d’être
joué, alors forcément, je donne mon avis, mon sentiment. Pour Canal, je ne regarde pas les parties
avant, je les découvre en même temps, donc je
me trompe de temps en temps, parfois j’ai raison,
parfois je reviens, ça rend le truc assez vivant, c’est
sympa.
un peu immatures, comme l’est son public aussi
parfois. Je ne pense pas que l’on sera champions.
Je pense qu’on peut finir deuxième ou troisième.
Marseille, qui est mon autre équipe préférée,
devrait être champion de France. La meilleure
formation sur le papier, c’est Bordeaux. Ce sont
eux qui auraient dû être champions. Ils auraient
dû écraser le championnat très vite. Lyon n’est
que l’ombre de lui-même. Je suis comme tout le
monde, j’en ai marre, sept ans, ça suffit. Putain, sept
ans ! (rires).
Séverine BARTHOLET
L’acteur. « Au théâtre, en septembre 2010 »
New York est une ville très importante
pour vous. Vous y avez vécu, vous y retournez régulièrement. Dans le contexte
international actuel, que pensez-vous de
l’élection de Barack Obama ?
J’ai écrit une chanson en 1990, qui s’appelait
«Combien de murs» et qui disait, en substance,
devant la chute du mur de Berlin et devant la liesse
populaire : attention combien de murs se cachent
derrière ce mur qui tombe.
L’histoire a prouvé que cette phrase n’était pas dénuée de sens. Aujourd’hui c’est pareil, c’est un mur
extraordinaire qui est tombé. L’élection d’un homme noir, à la tête d’un pays comme l’Amérique.
Alors qu’il y a quarante ans, les noirs ne pouvaient
pas entrer dans un restaurant. Donc c’est vrai que
quelque part, c’est extraordinaire. Cet homme est
porteur d’espoir en effet. Mais il est porteur d’un
tel espoir, et il arrive dans une telle crise, que j’ai
très peur du retour de bâton, quand les gens vont
commencer à être déçus. Parce qu’il ne pourra pas
satisfaire, parce qu’il ne pourra pas faire, parce qu’il
ne pourra pas tout régler. Parce que le système
est parfois plus fort que les politiques. Aujourd’hui,
quand on voit ce qui se passe avec AIG, c’est quand
même le président de la République qui monte à la
tribune et qui dénonce un scandale, contre lequel,
il ne peut, peut-être, pas faire grand chose, puisque
les contrats ont été signés et que cet argent doit
être versé.
Pour votre dernier film, « Le code a
changé », vous avez suivi un cancérologue pour préparer votre rôle. Est-ce
que vous êtes sorti différent de cette
expérience ?
Malheureusement, on a tous les uns ou les autres
été confrontés de près ou de loin à cette maladie.
Ce que je ne savais pas, c’est à quel point c’est un
métier extrêmement difficile. La différence entre un bon et un très grand cancérologue, c’est
la relation psychologique. C’est savoir parler ou
ne pas parler, On a deux minutes pour prendre une décision parce qu’on va dire la vérité
ou ne pas la dire. Je l’avais suivi à la Salpêtrière :
le voir entrer dans une pièce, être intensément
avec ce malade, puis fermer la porte derrière, se
ressourcer deux secondes et partir dans la pièce
d’à côté… C’est très éprouvant, donc parfois
c’est vrai qu’ils peuvent péter un câble, peut-être
qu’ils peuvent faire acte de maladresse ou ne pas
être à la hauteur psychologiquement. J’ai compris
beaucoup de choses en le côtoyant.
Vous échangez beaucoup avec votre public sur scène, vous avez déjà fait plusieurs fois du théâtre. N’avez-vous jamais
eu envie de monter sur scène pour un
one man show ?
Envie oui. Si j’avais été un peu plus travailleur, pour
ce spectacle-là, j’avais dit qu’il y aurait beaucoup
Vous êtes un chanteur très engagé, ce
qui n’est pas forcément le cas de tous les
artistes. Que pensez-vous de la situation
en France aujourd’hui ?
Aujourd’hui, la France subit comme l’ensemble des
pays industriels les foudres d’une crise imparable,
donc mettre tout sur le dos de Nicolas Sarkozy,
est parfaitement stupide et presque irresponsable
quelque part. Je pense que Nicolas Sarkozy est
quelqu’un qui, psychologiquement, a besoin d’être
aimé. C’est quelqu’un qui est dans l’affect. Je pense
qu’il aurait envie de se défoncer encore trois fois
plus s’il sentait qu’il avait la confiance des syndicats
et des gens. Mais aujourd’hui, tout ça, ce sont des
mots. On est, là, autour d’une table confortable, il y
a des gens qui ne savent comment finir leur mois, il
y a des gens qui ne savent pas comment retrouver
un travail. L’usine Continental, c’est un pur scandale.
Alors que faire, devant un parti socialiste totalement inexistant dans cette crise ? Le seul qui ait un
discours à peu près de gauche, qui se fait entendre
et bien entendre, c’est Besancenot.
Vous avez donné la réplique à Jacques
Weber dans « Le Limier ». A quand un
nouveau rôle au théâtre ?
J’ai signé pour septembre 2010 au Théâtre
Edouard VII à Paris. Ça me semble tellement
bizarre de réserver des trucs pour 2010. C’est
tellement loin… Oscar aura sept ans, Léon aura
5 ans (NDLR, ses deux fils), et moi je serai au
théâtre pour jouer « Le Prénom » justement.
C’est une pièce très très drôle, très intelligente.
On en reparlera d’ici là.
Un metteur en scène doit-il être directif
ou préférez-vous avoir une certaine marge
de manœuvre ?
Moi, j’aime les deux. J’aime un metteur en scène
directif, qui ne soit pas buté. Ça veut dire qu’il
ait son idée, qu’on essaie d’y aller ensemble
et puis une fois qu’il a ce qu’il veut, que je
puisse lui proposer quelque chose. Mais je ne
pense pas que ce soit bon de laisser un acteur
livré à lui-même, sinon il va faire son film, il ne va
pas faire le film du metteur en scène.
Envisagez-vous, un jour, de passer derrière la caméra en tant que scénariste
ou réalisateur ?
Pourquoi pas. Mais c’est beaucoup de temps,
beaucoup d’énergie et d’abnégation. Il faut que
cela me réveille la nuit. S’il n’y a pas cette urgence, ça va se sentir. Pour l’instant, quand j’ai besoin
de raconter quelque chose, de le dire fort, je le
dis dans une chanson..
Y a-t-il un rôle que vous rêvez de jouer
mais qu’on ne vous a jamais proposé ?
« Le Parrain n° 4 », oui. Ils ne l’ont pas tourné ?
(sourire) C’est cette série qui m’a donné envie
de faire ce métier. J’aurais bien aimé être dans le
troisième épisode, puisqu’il y avait une possibilité
dans le rôle du fils du chanteur d’opéra que j’aurais
pu faire. J’étais allé jusqu’aux portes du casting,
c’est dommage. Concernant les films que j’aime
vraiment, je suis admiratif de l’acteur qui a joué le
rôle, mais pas envieux de l’acteur. Quand je vois
« OSS 117», je suis en admiration devant Jean
Dujardin, j’adore ce qu’il fait. Mais je ne me dis
pas : tiens pourquoi on ne me l’a pas proposé ?
Je suis content que ce soit lui qui le fasse. Par
contre, j’aimerais bien avoir un film avec un personnage dans le même genre, un personnage de
comédie.
Le chanteur. « Un stade ? On verra… »
Dans cette tournée, « Seul ou presque », vous
revisitez votre répertoire à la guitare et au
piano, en acoustique. Le fait d’être seul en
scène vous fait-il peur ?
C’est différent, l’angoisse, je l’ai de toute façon dès la
première fois. Après non, j’ai une appréhension, un trac
logique, mais pas plus que cela. Je ne me rends pas
malade. Je suis dans le concret. J’essaie d’intégrer tout
ce qui s’est passé ce soir pour m’en servir demain, et
je réfléchis avec mes équipes. Je n’ai pas à avoir peur,
le public vient me voir depuis vingt ans et me fait une
fête tellement extraordinaire. Ce n’était pas simple au
départ, je ne savais vraiment pas ce que j’allais faire.
A trois jours du spectacle – soyons honnête à trois
heures du concert ! – à Colombes, le tout premier
soir, je n’avais pas l’ordre des chansons. Je ne savais pas
ce que j’allais raconter entre les titres. L’idée, c’était :
je vais chez des gens. Il y a un piano, une guitare, et on
verra ce qui se passe. Le récit de mon parcours n’est
pas venu tout de suite. Je me suis aperçu ensuite qu’il y
avait quelque chose d’extrêmement logique. Le passage,
par exemple, d’« Adieu » à « Alors regarde » n’était pas
évident. Mais je peux passer, comme ça, de moments
graves à des choses beaucoup plus légères. Dans la vie,
je suis aussi comme ça.
On connaît votre attachement pour le
PSG. Quel est votre pronostic pour le
championnat de France ?
Mon attachement, il est pour le football en général.
Forcément Paris, parce que j’y habite J’ai la chance
d’avoir vu naître ce club, puisqu’il a été créé en 1970
ce qui en fait le plus jeune de Ligue 1. C’est pour ça
qu’il est parfois très surprenant dans ses réactions,
repères
Quand vous est venue l’idée d’un concert
acoustique ?
Le projet est né au Québec, à Montréal. J’ai fait une
émission de télé et j’étais là pour trois ou quatre chansons, seul avec une guitare devant un public qui devait
être aussi nombreux que vous dans cette salle. Et quand
je suis arrivé, il y avait une guitare, un piano au milieu
d’une salle et cinq cents personnes. Les gens se levaient
et demandaient une chanson. Ca devait durer quatre
chansons, j’ai fait plus de 1h30. Quand je suis rentré en
France, j’ai montré le DVD à mon agent qui m’a dit :
«Vous jouez bien de la guitare». J’ai dit : « Merci, au bout
de quinze ans… » En octobre dernier, j’avais deux mois
devant moi. Et je me suis dit, on va tenter cette aventure sans espoir que ça dure très longtemps. Sans savoir
qu’on passerait d’une salle de 700 à 1 500 et puis
comme ce soir aux Arènes, devant une salle
de 3 500 personnes.
MULTIMÉDIA
Retrouvez sur le site du Républicain Lorrain les clips de Patrick Bruel ainsi
que toutes les photos de sa tournée. Et, bien évidemment, l’intégralité de la
rencontre, plus de 45 minutes en vidéo, avec la réaction des six lecteurs.
www.republicain-lorrain.fr
CANDIDATURES
Actualité ? Politique ? Economie ? Sport ? Spectacles ?
Vous souhaitez vous aussi participer à un Face
aux lecteurs organisé par votre quotidien ?
Envoyez-nous votre candidature par courrier électronique.
Elle doit absolument comporter vos nom, prénom, âge,
profession, adresse, numéro de téléphone
ainsi que vos thèmes de prédilection.
[email protected]
Organisation et coordination
Paul-Marie PERNET
Photos
Pascal BROCARD
Vidéo
Fabrice JAZBINSEK
et Jean-Emmanuel LAGES
avec Jonathan VAUCHER et Micke ARANA
plus de sketches insérés au milieu des chansons.
En fait, pour que ce soit un one man show, il suffirait juste de rajouter trois sketches. Et ce serait
chansons et stand up. Pas que stand up. Mais les
gens voudraient quand même que je chante au
bout d’un moment. On chantera a capella.
L’intégralité de la rencontre en vidéo
sur www.republicain-lorrain.fr
Vous êtes un des rares artistes à faire chanter toute
une salle à l’unisson.
Est-ce inné ou avezvous appris à le
faire ?
Déjà, j’ai fait des progrès indéniables à la
guitare car jouer tous
les soirs pendant
deux heures toutes les
chansons, sans filet, tu
ne peux te raccrocher à rien d’autre. Maîtriser une salle,
c’est un peu comme dompter un cheval, il faut le lâcher,
reprendre, lâcher, galoper, arrêter. Il faut le contrôler.
Le public peut s’emballer, s’enflammer tout
de suite. Si je ne suis pas assez vigilant et
assez critique envers moi-même, je peux
me laisser embarquer par de la flatterie.
La scène ne se fait pas comme ça, du
jour au lendemain. C’est un travail de
longue haleine. J’ai fait les premières parties de Patrick Sébastien,
j’ai appris mon métier avec lui.
C’était un exercice exceptionnel. Tous les soirs, il était en
bas de la scène et me
donnait des conseils.
Après cette tournée,
allez-vous sortir
un nouvel album ?
Je termine la tournée le 15 août.
Après je fais un album. Pour l’instant,
j’interprète deux nouvelles chansons
sur scène. Il y en a huit autres qui sont
presque terminées. A l’automne, il sera
peut-être bouclé. Il faut surtout qu’il
soit chouette, c’est la seule règle. Après,
pour la prochaine tournée,
ce sera beaucoup, beaucoup plus grand.
Le Stade de France ? On verra, peutêtre… Pour l’instant, ce n’est pas prévu.
29 ans, chargée de communication événentielle,
Mondelange.
« Déjà, j’ai été touchée par son émotion, ce soir,
pendant le concert. On lui avait préparé des surprises
pour la Saint-Patrick dans la salle. Grâce à ce rendez-vous
unique, j’en ai appris un peu plus sur l’homme et l’artiste.
Il a réussi à nous mettre à l’aise très rapidement ».
Denis DOLISY
38 ans, directeur,
Forbach.
« Le concert était exceptionnel. C’est encore un peu tôt
pour réaliser, pour se rendre compte de la chance
de l’avoir vu de si près. La magie est encore là.
Pouvoir rencontrer un artiste comme lui avant et
après sa sortie de scène, c’est inimaginable.
Cette soirée restera un grand souvenir pour nous ».
Marie-Aysseline PENINON
34 ans, professeur des écoles,
Marly.
« J’ai été totalement bluffée par le concert.
C’était très intense. Il y avait beaucoup d’émotion
entre lui et le public. Avant la rencontre, j’étais dans
mes petits souliers. J’étais très impressionnée.
Après le concert, je me sentais beaucoup plus à l’aise.
Je me sens très privilégiée d’avoir
pu lui parler directement ».
Jordane NIEDDU
20 ans, intémiraire,
Metz.
« C’est quelqu’un de très chaleureux. Son spectacle
était magnifique, magique. Je pensais qu’il serait
plus froid, plus distant. Il a été très proche de nous,
il a mis tout le monde à l’aise. Ce n’était pas comme
si on rencontrait quelqu’un de célèbre ».
Annie MALLINGER
50 ans, secrétaire,
Hagondange.
« J’ai toujours été éblouie par l’artiste et son parcours.
Il m’impressionne encore davantage après cette soirée.
J’ai adoré sa reprise de Barbara, Vienne.
Il occupe réellement la scène comme
personne. Sa complicité avec le public
est vraiment quelque chose d’exceptionnel ».
10
Région
Vendredi 20 Mars 2009
3
CULTURE
L’artiste de variétés québécoise Isabelle Boulay a mis sa tournée Ta route est ma route entre parenthèses,
le temps d’une maternité. La revoilà en Belgique et en France, au Galaxie d’Amnéville demain.
•
•
lle est de ces artistes
humbles, portés par le
plaisir simple d’interpréter des titres écrits par d’autres. Isabelle Boulay parle
dans un souffle de sa vie sur
scène, du Québec de son enfance et de sa récente maternité sans ombrage. Les titres
de Nos lendemains poursuivent la recherche aux sonorités folk country de son précédent album De Retour à la
source (2007).
Une tournée entrecoupée d’une grossesse, ce
n’est pas banal. Avez-vous
pensé à l’interrompre complètement ?
Isabelle BOULAY : « C’était une belle surprise, survenue au tout début du tour.
On s’est effectivement posé
la question d’arrêter, mais je
l’ai pris comme une expérience. J’ai pu chanter jusqu’au 8e mois, même si à la
fin, j’avais le souffle un peu
plus court. J’ai repris la tournée au Québec cinq semaines
après la naissance de mon
E
•
Livraison
dans
toute la France.
Conseils et
services de
professionnels
fils. Depuis début mars, je
poursuis les dates en France
et en Belgique. »
Pouvez-vous présenter
votre spectacle ?
« Je souhaitais une mise en
scène sobre, élégante, qui
laisse toute la place aux
chansons pour que le public
puisse se les approprier. Je les
fais entrer dans ma boîte à
musique avec des titres anciens qu’ils connaissent et
d’autres, plus folk country,
ajoutés à mon répertoire, et
qui étaient très présents dans
mon enfance. »
Un moment qui résonne
particulièrement
pour
vous ?
« Je reprends J’ai un amour
qui ne veut pas mourir, interprété en français par Renée
Martel, mais qui à l’origine
est un titre d’Emmylou Harris. Elle est connue uniquement par un public très spécialisé. A chaque fois, c’est
un défi d’amener les spectateurs français vers la partie
country, puisque ce n’est pas
votre culture. Alors, je prends
le soin d’expliquer comment
elle a été écrite, ce qu’elle raconte et en général, cela
fonctionne. Je suis très
contente. »
Vous avez reçu le Felix,
équivalent des Victoires de
la Musique au Canada,
pour le meilleur spectacle
de l’année.
« C’était incroyable. Ce
soir-là, on m’a décerné trois
autres trophées, dont celui de
meilleur scripteur pour les
textes entre les chansons. J’ai
la chance d’avoir des auteurs,
comme Maxime Leforestier,
qui prêtent leur grand talent à
mon album. Les seuls textes
que j’ai écrits moi-même sont
ces liens entre les titres. C'est
probablement la récompense
qui m’a fait le plus plaisir. »
Nos lendemains a été copar
Bénédicte
réalisé
Schmitt,
originaire
de
Metz. Quel souvenir gardez-vous de cette collaboration ?
« C’est l’alter ego de Domi-
Isabelle
Boulay
propose aussi
les musiques
de son
enfance.
Photo DR
Avec les plus grandes marques :
ROYAL BOTANIA TRICONFORT
HUGONET GLOSTER
KETTAL DEDON GLATZ SIFAS
NOUVEAU : EGO PARIS
•
demain à amnéville
La boîte à musique d’Isabelle
DÉCOUVREZ
LES GRANDES TENDANCES
•
•
•
12
nique Blanc-Francard, une
fille de peu de mots, extrêmement brillante, sensible et
d’une humilité exemplaire.
Elle s’est occupée de la prise
de son et n’a pas hésité à
changer quatre fois de micro
pour trouver le son le plus
naturel possible, la couleur
qui se rapproche le plus de
ma voix, ce qui est plus difficile qu’on ne le croit. »
Claire PIERETTI.
Tél. 03 87 95 32 19
[email protected]
Inquiétudes sur le lycée
Gaspard-Monge d’Hayange
Une quarantaine d’élèves et professeurs du lycée Gaspard-Monge, regroupant administrativement les établissements de Knutange et Hayange
(ex-Grands-Bois), ont manifesté, hier,
pour le maintien des deux sites jusqu’à
la construction d’un nouveau lycée
dans la Vallée de la Fensch.
Malgré les assurances du conseil régional, les lycéens et enseignants craignent la fermeture du site de Knutange
et s’opposent au transfert prévu des filières électrotechniques à Hayange.
Tous réclament la construction d’un
nouveau lycée sur le territoire. Un projet évoqué de longue date sur le lieu
dit de la Platinerie au centre ville d’Hayange, mais qui se heurte à l’opposition d’ArcelorMittal, propriétaire des
hauts fourneaux voisins. Les élus locaux ont réaffirmé leur opposition à
toute mesure qui remettrait en cause le
site knutangeois et surtout leur volonté de voir aboutir le projet d’un
nouvel établissement sur le territoire.
La question d’un site alternatif à celui
de la Platinerie est posée.
ce soir à farébersviller
Kennedy n’est pas mort
Sur la scène rap, Kennedy
tourne le dos à ses contemporains et suit sa voie à la
marge de la scène blingbling, chaînes en or et Hummer. Il tonne ses propres humeurs sur son premier
album, Cicatrice.
Vous voilà dans l’arène
avec un album ciselé et
une critique très attentionnée. Vous vous sentez contribuer au renouveau de la scène rap ?
Ali TOURÉ, alias KENNEDY : « A vrai dire, je ne
me sens pas comme faisant
partie de ce mouvement.
Personne d’autre ne peut
faire ce que je fais. J’essaye
de ne pas glorifier la rue,
mais de parler de ce que j’ai
vécu. Pas de ce que je ne
connais pas. Et puis, je ne
rentre pas dans ce discours
sur la cité qui tourne en
rond. Dans les quartiers, les
gens ne se battent plus pour
en sortir. Moi, ce n’est pas
mon propos. C’est peut-être
ça qui attire l’attention. »
A la première écoute
pourtant, vos morceaux
ne se distinguent guère de
ce qui tourne sur MTV…
« J’essaye de jouer avec
tous les codes du langage.
La forme parle aussi du
fond. Pour autant, j’aimerais
que tout le monde puisse
entendre et comprendre ce
que j’ai à dire. Mes chansons sont conçues comme
un travail journalistique. En
quelques minutes, je voudrais qu’on se glisse dans
mes baskets et qu’on voit ce
que j’ai à montrer de la réalité. Dans mon côté hardcore, il y a une conscience.
J’utilise ma vie et ma vision
pour tenter de faire comprendre pourquoi et comment certaines choses se
passent, la complexité des
situations. »
Vous signez chez Barclay-Universal. Le début
de la « bling-bling attitude » de certains rappeurs ?
« Avec Barclay, j’ai pu tra-
vailler avec plus de moyens
et élever mon niveau d’écriture, mais librement. Cicatrice est un album sincère.
Quant à mon rapport à l’argent, je ne cache pas que je
souhaite en gagner. Il permet d’acheter sa liberté.
Maintenant, le bling-bling,
c’est pas mon fonds de commerce. Mon fonds est social.
Mon message est là : avoir
la volonté de s’en sortir,
mais respecter une certaine
conduite. »
Propos recueillis
pas Thierry FÉDRIGO.
Concert ce soir au centre social
Saint-Exupéry de Farébersviller,
ouverture des portes à 20 h 20. Infos : 06 23 78 64 00.
Photo DR
57520 GROSBLIEDERSTROFF
AC1166765
Zone commerciale - Route de Sarreguemines
Ali Touré s’est fait appeler
Kennedy parce que, dit-il,
« j’ai toujours eu dans l’idée
que je mourrai de mort
violente ».
PORTES OUVERTES À DIEMERINGEN
Le 20 mars
L’après-midi
Le 21 et 22 mars
Toute la journée
Des milliers de références à travers la France,
c’est votre gage de sécurité !
Notre société élabore dans notre usine
située en Alsace des produits
de très haute qualité.
C’est ce souci de qualité
qui fait notre réputation.
La qualité d’un fabricant - prix directs d’usine - devis gratuits - pose par des spécialistes
BIEBER PVC SIÈGE SOCIAL
BIEBER PVC PARIS
Z.I. du Tiergarten 67430 DIEMERINGEN
Tél. : 03 88 00 45 45 Fax : 03 88 00 06 44
12, rue Paul et Camille Thomoux 93330
NEUILLY-SUR-MARNE
Tél. : 01 43 08 48 80 - Fax : 01 43 08 62 10
BIEBER PVC STRASBOURG
ZAC des Tuileries, rue de l’Ormeteau
77500 CHELLES
Tél. : 01 64 21 80 40 - Fax : 01 64 21 80 41
Parc d’activités Reichstett Mundolsheim
1, rue Alexandre Volta
67450 MUNDOLSHEIM
Tél. : 03 90 22 71 10 - Fax : 03 90 22 71 11
Salles d’exposition de
Diemeringen et Mundolsheim
ouvertes du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h,
le samedi matin de 9h à 12h,
l’après-midi sur rendez-vous.
35, avenue du Président Georges Pompidou
92500 RUEIL-MALMAISON
Tél. : 01 41 39 02 14 - Fax : 01 41 39 02 15
BIEBER PVC PACA
148, avenue Georges Guynemer
(face Cap 3000)
06700 SAINT-LAURENT DU VAR
Tél. : 04 93 19 07 77 Fax : 04 92 27 03 33
32, boulevard Jean Moulin
06110 LE CANNET
Tél. : 04 93 19 07 77 - Fax : 04 93 47 12 89
AC1146604
Région
Vendredi 20 Mars 2009
Le préfet de région et la directrice de l’Andra
se sont voulus rassurants, hier en Sarre,
à propos de l’installation d’un stockage
de déchets radioactifs en Lorraine.
’Andra est une agence indépendante qui, pour le
compte de l’État, doit gérer
les déchets radioactifs. » Le rappel du préfet de la région Lorraine, Bernard Niquet, valait
bien un déplacement en Sarre,
histoire de rassurer les « amis
sarrois » sur la candidature de
Baronville, en Moselle, à l’accueil éventuel d’un centre de
stockage de déchets radioactifs à
faible activité à vie longue
(FAVL). La perspective est en
effet susceptible d’entamer les
bonnes relations transfrontalières…
L
Conscience écologique
Hier, le représentant de l’Etat
français était accompagné de
Marie-Claude Dupuis, directrice
générale de l’Andra (agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), chargée de
calmer les inquiétudes sarroises,
ou au moins tenter de le faire, :
« Personne ne s’est porté candidat pour recevoir des déchets : il
s’agit de procéder d’abord à des
analyses géologiques. »
Seulement voilà, la conscience
allemande
est
écologique
quelque peu saturée face à la
présence du nucléaire côté français et le ministre de l’environnement du Land de Sarre, Stefan
Mörsdorf, défend une position
ferme : « La géologie est importante, mais l’acceptation des populations aussi : la Sarre n’ac-
ceptera pas une densification des
activités radioactives en région
frontalière qui a déjà suffisamment assumé ses responsabilités
avec des sites comme la centrale
nucléaire de Cattenom et le laboratoire de recherche de Bure. »
La visite officielle du préfet et
de la directrice de l’Andra à Sarrebruck est une victoire pour le
gouvernement sarrois, en campagne électorale. Il peut maintenant faire valoir que l’État français le consulte dans un
domaine relevant pourtant de la
politique intérieure d’un pays
souverain. Et dans le même
temps, Bernard Niquet et MarieClaude Dupuis n’ont pas eu à
courber l’échine : « Si la candidature de Baronville est retenue,
il faudra alors renforcer le dialogue et la pédagogie sur le
terrain », a détaillé le préfet. « Jamais nous n’avons implanté de
sites contre la volonté des élus »,
a confirmé la directrice de l’agence. Pas de souci en attendant : les élections en Sarre sont
programmées fin août et les sondages annoncent du changement.
Une décision de l’Andra sur
les trois candidatures lorraines
sera prise dans les prochaines
semaines, voire les prochains
mois. « Et après, il restera encore
deux ans avant la décision finale », a rappelé le préfet
confiant.
Chris MATHIEU.
Nord meusien : deux
communes se rétractent
Après avoir dans un premier temps accepté l’idée d’accueillir
sur leur ban des déchets faiblement radioactifs, deux conseils
municipaux du Nord meusien viennent de revenir sur leur décision, par 10 voix sur 11 à Rouvrois-sur-Othain et par six voix sur
neuf à Billy-lès-Mangiennes. Selon le collectif meusien contre
l’enfouissement des déchets, il reste cependant encore trois communes meusiennes candidates à une décharge souterraine : Gondrecourt-le-Château, Montigny-lès-Vaucouleurs et Chassey-Baupré.
En Moselle, seul le village de Baronville a répondu positivement
à l’offre de l’Andra.
le planning familial menacé
« L’éducation à la sexualité
doit rester une priorité »
Un demi-siècle
de luttes
Dans les bureaux de la seule permanence lorraine du Planning familial, à Metz, l’annonce d’une réduction
draconienne des crédits de l’Etat est vécue comme une « régression ».
ême si les crédits de
l’Etat diminuent, la
permanence du Planning familial à Metz ne devrait
pas disparaître, grâce à la subvention que lui accorde la
Caisse d’allocations familiales.
M
Photo HANNAH/OPALE
Le préfet et l’Andra
prêchent en Sarre
SOCIÉTÉ
Gisèle Halimi a ouvert
la voie à la dépénalisation
de l'avortement.
DOSSIER
Et c’est heureux : depuis la
disparition de l’association départementale de la Meurtheet-Moselle, l’antenne messine
est la dernière en Lorraine à
dispenser aux femmes et aux
information
et
couples
conseils sur la sexualité, la
contraception et l’avortement.
Et encore, l’association mosellane n’est-elle qu’un « centre
d’information », exclusivement autorisé à conseiller et
orienter, au contraire des « centres de planification » qui,
comme dans le film Les Bureaux de Dieu, de Claire
Simon, sont habilités à prescrire la pilule, la pilule du lendemain ou des analyses et qui
disposent de consultations
médicales.
Avec trois salariées à temps
partiel et une dizaine de bénévoles, le Planning familial
messin parvient à assurer
chaque semaine trois permanences. On y traite évidemment des demandes d’interruption
volontaire
de
grossesse, en accompagnant
les femmes en difficultés, si
nécessaire jusqu’à la prise de
rendez-vous auprès du centre
de planification le plus proche. « Mais nous sommes le
plus souvent dans le domaine
de la prévention, et en tout
cas, il s’agit de ne pas banaliser l’avortement », soulignent
les militantes. Du coup, les
permanences sont aussi un
lieu irremplaçable pour évoquer la contraception, les difficultés relationnelles des cou-
Photo Pascal BROCARD
ENVIRONNEMENT nucléaire
13
3
Nathalie Bauchat, Sandrine Claude, Christiane Fenot et Virginie Bertol-Schmitt
dans les locaux du Planning familial à Metz : « D’abord, être à l’écoute de la parole des femmes. »
ples, les infections sexuellement transmissibles…
Les conseillères, qui ont
toutes suivi une formation initiale d’au moins deux cents
heures, répondent par ailleurs
aux demandes d’information
en animant des conférences
notamment en milieu scolaire.
Education populaire
A cet égard, la sénatrice mosellane Gisèle Printz a tiré la
sonnette d’alarme en soulignant, à l’adresse de la secrétaire d’État chargée de la solidarité, que « l’éducation à la
sexualité doit rester une priorité, doit commencer dans les
collèges et les lycées et ne doit
pas être la " cible idéale " des
restrictions budgétaires ».
Après avoir menacé de réduire de façon drastique les
crédits du conseil familial, le
gouvernement a opéré une
prudente reculade (lire ci-dessous). Il n’empêche que cette
tentative est vécue dans les locaux du Planning messin
comme l’expérience d’une véritable régression.
« Déjà, en période de crise,
c’est en priorité sur les femmes
que retombe la précarité », estime
Christiane
Fenot,
conseillère conjugale et familiale. « C’est toute l’éducation
populaire qu’on essaie d’atteindre », tranche Martine Jolivalt, animatrice du mouvement. « Nous sommes des
militantes, engagées pour la
défense des droits des femmes,
et c’est vrai que les militants
font peur… »
Les menaces qui pèsent sur
la pérennité du Planning familial inquiète d’autant plus les
militantes que l’application
des lois Neuwirth et Veil reste
difficile. « A Metz, souligne
Nathalie Bauchat, vice-présidente de l’association de la
Moselle, la création du pôle
mère-enfant fait qu’il n’y a
plus qu’un seul centre de planification, à l’hôpital Sainte-
Croix, alors qu’il y en a trois à
Nancy : à la maternité régionale, à l’hôpital Villemin et au
centre mutualiste de la
MGEN. » Selon Martine Jolivalt, cette situation risque
d’entraîner de graves difficultés pour les femmes nécessitant une IVG en situation
d’urgence. Mais pour l’heure,
la priorité est claire : assurer
l’avenir des permanences du
Planning, partout en France.
Bernard MAILLARD.
• Association mosellane du Planning familial : 1, rue du
Coëtlosquet à Metz ; tél. : 03 87 69 04 77. Permanences
mardi de 14 h 30 à 16 h 30, mercredi de 13 h à 15 h (sur
rendez-vous) et vendredi de 12 h à 14 h.
• Permanence d’écoute téléphonique pour l’ensemble
de la Lorraine, en partenariat avec l’Ecole des Parents :
tél. : 0810 12 21 28.
Le Mouvement français du
Planning familial est l’héritier
de la Maternité heureuse, association créée en 1956 par
une jeune femme médecin catholique, Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé, pour promouvoir le contrôle individuel
des naissances. Autour de ce
mouvement se cristalliseront
au fil des ans les aspirations
des femmes à disposer librement de leur corps, depuis
l’ouverture illégale des premiers centres du Planning familial en 1961 jusqu’à la dépénalisation de l’IVG en 1975.
Auparavant, le sénateur Lucien Neuwirth a obtenu, en
1967, la vente sur ordonnance
des contraceptifs. Cinq ans
plus tard, à Bobigny, une
jeune fille de 16 ans, victime
d’un viol, est poursuivie pour
avoir avorté. L’avocate Gisèle
Halimi obtient sa relaxe, qui
ouvre la voie à la dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse, obtenue
non sans mal par la ministre
de la Santé Simone Veil.
En 1982, l’avortement est
remboursé par la Sécurité sociale. La même année, le Mouvement français pour le Planning familial s’affirme comme
« un mouvement féministe ».
En 2001, la loi Aubry porte le
délai légal de l’IVG à 12 semaines, supprime l’autorisation parentale obligatoire pour
les mineures et autorise les
médecins de ville à prescrire la
« pilule du lendemain ».
Le gouvernement rétrograde
Le ministre des Relations sociales et de la
Famille, Brice Hortefeux, a engagé une prudente marche arrière après le succès remporté par la pétition lancée en soutien au
Planning familial. Quelque 140 000 signatures ont été recueillies, principalement via
internet (www.planning-familial.org), après
l’annonce d’une réduction de 42 % dans le
budget 2009 des crédits accordés par l’Etat à
ce mouvement, qui assure pour son compte
l’information et l’éducation à la sexualité.
Selon l’association nationale du Planning,
un tiers des associations départementales
auraient été condamnées à disparaître dès
l’an prochain si le gouvernement avait main-
REPÈRES
AC1162389
Bus frontaliers :
bientôt
une rencontre
Les projets de nouvelles lignes de bus frontalières, entre
Moselle et Luxembourg, sont au
point mort depuis plusieurs semaines. Particulièrement depuis
que le Grand-Duché s’est vu refuser une demande d’ouverture
de trois liaisons vers la capitale
européenne (lire RL d’hier).
Si John Weicherding, responsable des transports publics
luxembourgeois, affirme qu’il
est sans nouvelle des services
de l’Etat français, la préfecture
de la Moselle indique au
contraire qu’elle a fait parvenir
un courrier à Lucien Lux, ministre des transports luxembourgeois, le 16 mars dernier. Lettre
dans laquelle elle demandait un
rendez-vous au ministre « afin
d’évoquer ensemble les difficultés rencontrées pour créer ou développer les lignes de transports
de voyageurs par bus entre les
deux pays ». A charge pour
cette rencontre d’aboutir à une
solution « répondant aux besoins des usagers transfrontaliers et aux contraintes des autorités organisatrices de transports
et des transporteurs ».
Ouf, peuvent respirer les
milliers de salariés piaffant d’impatience en attendant des bus
entre leur lieu de vie et leur lieu
de travail de l’autre côté de la
frontière, le dossier n’est pas sur
une voie de garage !
P. J.
tenu sa position. Ces baisses de crédits visaient également d’autres associations à vocation familiale, telles que Familles rurales,
les centres de consultation conjugale, Couples et Familles et l’Ecole des Parents.
De nombreux élus ont fait valoir le rôle
primordial de prévention assuré par les
soixante-dix associations fédérées par le
Planning familial, rappelant notamment que
la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot,
s’était engagée à faire de l’information sur la
contraception une « priorité ».
Face aux levées de boucliers provoquées
par l’annonce du budget 2009, Brice Hortefeux a proposé un « protocole d’accord » qui
garantit pour trois ans des crédits « à l’ensemble des associations intervenant dans
l’ensemble des établissements d’information,
de conseil conjugal et familial (EICCF) »,
soit 2,6 millions d’euros chaque année jusqu’en 2011. Cette réponse a permis d’apaiser la polémique, mais la présidente nationale du Planning, Françoise Laurant, se
montre circonspecte : « Nous serons très attentifs à la transcription des orientations de
ce protocole par les directions départementales de l’action sanitaire et sociale », chargées
de distribuer les subventions, affirme-t-elle.
B. M.
ET SI VOUS MANQUIEZ D’OXYGÈNE
La pollution, le vieillissement, le stress, la vie moderne, diminuent progressivement notre aptitude à utiliser correctement l’oxygène que nous respirons. Or,
l’oxygène joue un rôle primordial dans le maintien d’un bon état de santé.
L
a méthode Bol d’Air Jacquier® agit sans
apport d’oxygène supplémentaire, en
stimulant l’assimilation de celui-ci et en
augmentant la capacité anti-radicalaire de
l’organisme. En jouant un rôle essentiel sur
notre état de santé, tant physique que nerveux,
le Bol d’Air Jacquier nous aide à : augmenter
notre énergie et notre vitalité, élever nos
facultés de mémoire et de
concentration, favoriser
une meilleure réponse
aux facteurs de stress,
prévenir le vieillissement,
diminuer notre fragilité
face
aux
maladies,
diminuer
les
effets
secondaires des produits
médicamenteux.
A u j o u r d ’ h u i ,
plusieurs milliers de
personnes
l’utilisent
quotidiennement,
à
domicile, ou chez des
professionnels
dans
l’un des 500 centres
Bol d’Air® en France et à
l’étranger.
Nous organisons jeudi 23 avril 2009 une
journée de formation, animée par Béatrice
Mercier, Dr es sciences, et réservée
exclusivement aux professionnels de santé.
Objectif : découvrir cette méthode unique
d’oxygénation tissulaire, globale, naturelle,
efficace et anti radicalaire, sous l’éclairage
Pour y participer, contactez nous. Pour découvrir et tester le Bol d’Air®, rendez vous
sur www.holiste.com et venez nous rendre visite :
Au salon bio « Tout’ Nature » qui aura lieu au parc des expositions
de Metz-Métropole, les 20, 21, et 22 mars 2009,
Directement au siège de notre société, sur rendez-vous.
Holiste Alsace-Saar-Lor-Lux
32 rue de Verdun 57160 Châtel-Saint-Germain - Tél: 03-87-30-86-19
Email: [email protected]
AC1171520
Sports
*
8
FOOTBALL
coup défendu
Domenech conjugue au présent
La Fédération internationale de natation a clarifié un peu
plus son nouveau règlement concernant les combinaisons
des nageurs en précisant que ces derniers ne pourraient plus
rien porter sous leur combinaison de course, pas même pour
protéger leurs parties intimes… On n’a plus qu’à espérer en
une solidité infaillible des matériaux, sinon les champions
pourraient se mettre à nu à l’insu de leur plein gré ! Une
controverse est née, mardi à Sydney, aux championnats
d’Australie quand Therese Alshammar est devenue la première nageuse à être disqualifiée d’une course parce qu’elle
portait deux combinaisons l’une sur l’autre, un procédé qui
permet d’améliorer la flottabilité et de gagner quelques centièmes. La Suédoise, autorisée à nager lors de cette compétition en tant que concurrente étrangère, avait trouvé cette décision assez sexiste. Elle avait affirmé qu’elle pensait pouvoir
porter une combinaison protégeant ses parties intimes. Son
record du monde du 50 m papillon a été annulé. Décidément, ces combinaisons n’ont pas fini de faire des vagues.
C'est avec André-Pierre Gignac mais sans Patrick Vieira que l'équipe de France va préparer la double
confrontation avec la Lituanie, à la fin du mois. «On ne fait pas un pari sur l'avenir dans ces matches-là,
c'est le présent qui compte», explique Raymond Domenech.
L
l'image
Photo REUTERS
GRAND ANGLE
ue vous inspire cette première
convocation en équipe de
France ? «Je suis très heureux et
très honoré de pouvoir porter ce maillot
français. Représenter son pays, c'est
quelque chose de fort. J'en suis vraiment fier. Je ne vous cache pas que ce
fut une surprise d'être convoqué pour
ces matches décisifs, n'ayant pas été appelé pour le match amical face à l'Argentine. Je rêve de cette convocation depuis tout petit. Lors de ma première
saison à Lorient, le sélectionneur avait
un peu parlé de moi et cela m'avait fait
plaisir (ses coéquipiers l'avaient alors
surnommé "Raymond" toute la fin de
Q
«Vous m'avez bien soigné»
«Vous m'avez bien soigné. Je n'ai pas fait un bon
match, mais je ne méritais pas cela.» De Sébastien
Chabal, emblème du pack du XV de France, qui a modérément apprécié les commentaires de la presse à son
encontre à l'issue de la cinglante défaite des Bleus en
Angleterre (34-10), dimanche dernier à Twickenham.
«Des noms et des sanctions»
«Des noms et des sanctions contre les fautifs.» C'est
ce que réclame Laurent Blanc, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, après l'étude de l'Agence française
de lutte contre le dopage laissant apparaître l'utilisation
de stéroïdes par des joueurs de football professionnels.
Meilleur buteur du championnat de France avec dix-sept réalisations,
André-Pierre Gignac a une chance à saisir chez les Bleus.
inquiète forcément Raymond
Domenech, qui doit se passer
d'Abidal, Escudé et Boumsong
blessés. «Je mentirais si je disais
que ce n'est pas une préoccupation, commente le technicien
national. Avec trois défenseurs
centraux absents, il ne faut plus
qu'on ait de soucis.» Dans l'immédiat, la situation profite en
défense à Squillaci et Rami (déjà
sélectionné en A'). Domenech
trouve toutefois la force d'en
rire: «Je suis content car j'ai vu
que Toulalan va jouer en défense centrale (solution envisagée à Lyon)...» Mais bientôt, il
saison, NDLR). Maintenant, ce n'est pas
une finalité. Je dirais même que le plus
dur commence. Il va falloir travailler encore plus.»
• Vous êtes passé par des moments
difficiles la saison dernière (mauvaises relations avec l'entraîneur de l'époque, Elie Baup, ainsi qu'avec le
public et certains coéquipiers), comment vivez-vous cette rédemption ?
«L'année dernière fut terrible pour moi,
mais aussi pour ma famille. C'est vrai
que c'est fabuleux d'avoir appris ça aujourd'hui alors que j'étais avec ma
femme et mon fils. Nous avons partagé
ça ensemble. Mais grâce à ce que j'ai
HANDBALL
faudra serrer les dents. «En Lituanie (le 28 mars), il faudra
être capable de souffrir. Ceux
qui s'imaginent qu'on va ga-
la sélection
Gardiens: Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille), Cédric Carrasso (Toulouse).
Défenseurs: Gaël Clichy (Arsenal/Ang), Rod Fanni (Rennes),William Gallas
(Arsenal/Ang), Philippe Mexès (AS Rome/Ita), Bacary Sagna (Arsenal/Ang),
Sébastien Squillaci (FC Séville/Esp), Patrice Evra (Manchester United/Ang),
Adil Rami (Lille).
Milieux de terrain: Alou Diarra (Bordeaux), Lassana Diarra (Real Madrid/Esp), Yoann Gourcuff (Bordeaux), Samir Nasri (Arsenal/Ang), Jérémy
Toulalan (Lyon), Abou Diaby (Arsenal/Ang), Franck Ribéry (Bayern Munich/All).
Attaquants: Nicolas Anelka (Chelsea/Ang), Karim Benzema (Lyon), Jimmy
Briand (Rennes), Thierry Henry (Barcelone/Esp), André-Pierre Gignac (Toulouse).
vécu la saison dernière, je prends du
recul sur tout ce qui m'arrive. Je ne me
pose pas beaucoup de questions et je
crois que c'est ma force. J'ai beaucoup
souffert pour revenir. Je sais d'où je
viens et je n'ai pas oublié. Je suis certain
que cela ne me montera pas à la tête.»
• Vous avez été appelé au côté de
votre coéquipier Cédric Carrasso...
Cela fait plus de vingt ans qu'au
moins deux Toulousains n'avaient
pas été convoqués ensemble en
équipe de France. Que cela vous inspire-t-il ? «Cela faisait longtemps aussi
que Toulouse n'avait pas fait une saison
comme ça. Nous méritions notre place
2004: Oscar Freire
au quart de roue
HANDBALL. Les Français
ont commencé à remettre de
l'ordre dans la hiérarchie
des qualifications pour le
d'Europe
Championnat
2010 en s'imposant nettement face au Portugal, 31 à
24, malgré un effectif très
diminué, hier à Povoa de
Varzim.
Gandy
NATATION. La Britannique Ellen Gandy a battu le
record d'Europe du 200 m
papillon en 2'04"83, hier à
Sheffield, lors des Championnats de Grande-Bretagne.
Le précédent record avait été
établi par la Polonaise Otylia Jedrzejczak en 2'05"61
en 2005.
gner tranquillement en faisant
des une-deux dans la surface
adverse peuvent rester chez eux:
ce sera une bataille.»
XV de France
RUGBY. Les joueurs du
XV de France ont observé
une journée de repos hier, à
peine troublée par une
séance de musculation matinale, à quarante-huit heures
du dernier match du Tournoi des Six nations, demain
en Italie.
Rolland
FREESTYLE. Kevin Rolland a remporté la Coupe du
monde half pipe dans sa
station de La Plagne en gagnant hier l'épreuve des finales. Sacré champion du
monde début mars, le jeune
Plagnard, 19 ans, a eu d'autant plus de mérite à précéder l'Américain David Wise
(45,7 pts contre 45,O) qu'il
était tombé lors de l'entraînement, avec pour conséquence «une micro perte de
connaissance», selon son
expression.
et j'espère qu'il y aura d'autres Toulousains bientôt appelés. Ce qui m'importe
le plus, pour le moment, c'est ce match
face au Paris SG, très important pour la
suite de notre saison. C'est seulement
ensuite que je me plongerai dans l'équipe de France. C'est sûr que je vais
beaucoup apprendre au contact de
grands joueurs qui démontrent leurs
qualités tous les week-ends dans les
plus grands clubs européens. Je ne
connais que Rod Fanni, Jimmy Briand et
Yoann Gourcuff. Cédric Carrasso m'a dit
avoir été très bien accueilli quand il fut
convoqué face à l'Argentine, donc je ne
me fais aucun souci.»
quart de finale retour de la coupe des coupes
Lenka Kysucanova :
« Trois buts, ce n’est rien »
c'était un 20 mars
Lenka Kysucanova, diminuée lors de la défaite contre Copenhague aux Arènes (20-23), garde la foi.
Revancharde, l’arrière tchèque croit aux chances messines, demain, au Danemark.
epuis la défaite concédée à Nîmes, vous accumulez les pépins de
santé (angine, fièvre). Comment vous sentez-vous actuellement ? « Mieux, bien
mieux après une semaine de
repos. Je reprends aujourd’hui
l’entraînement
(hier)
et
j’espère être à 100 % à Copenhague. Normalement, je devrais être remise. »
Photo AFP
D
INTERVIEW
• Votre baisse de régime
est intervenue après la parenthèse internationale. Il se
murmure que les dirigeants
messins n’ont que très modérément apprécié votre utilisation en sélection… « Il
est vrai qu’en Tchéquie, j’ai
perdu beaucoup d’énergie. En
une semaine, nous avons
disputé trois rencontres (face à
la Pologne, l’Ukraine et la Slovaquie). Certes, il ne s’agissait
que d’un tournoi amical, mais
le sélectionneur souhaitait
vraiment l’emporter. Alors j’ai
disputé presque l’intégralité
des trois rencontres. Mais si
l’on doit parler de baisse de régime, il ne faut pas omettre le
calendrier épuisant de ces derniers mois. Entre les différentes
coupes et le championnat,
nous n’avons bénéficié que de
très peu de repos. »
• A l’avenir, souhaiteriezvous accorder ces impératifs
internationaux
à
vos
échéances en club ? « Bien
sûr, même s’il faut comprendre
mon attachement logique à la
sélection nationale. La prochaine fois que cette situation
se présente, je solliciterai un
aménagement. Je pense que le
club s’est d’ailleurs entretenu à
ce sujet avec Lenka Cerna, une
ancienne Messine qui appartient au staff de la République
Tchèque. »
« Pas plus forte
que nous »
• Metz traverse une mauvaise passe actuellement. A
quoi attribuez-vous vos déboires actuels ? « Difficile d’y
répondre. Le mal est peut-être
physique, car nous éprouvons
des difficultés en seconde mitemps. Nous réussissons de
très bonnes premières mitemps et, ensuite, on se relâche. Peut-être sommes-nous
trop individualistes par moments? Mais il faut oublier le
passé et repartir de zéro. »
• Pourtant, vous partez
avec un handicap de trois
buts de retard, demain, au
Danemark… « Trois buts, ce
n’est rien. On s’en est rendu
compte à l’aller : cette équipe
n’est pas plus forte que nous.
En première mi-temps, nous
menions 13-9 avant de connaître notre baisse de régime.
Seule Milanovic est capable de
prendre des tirs lointains.
Nous sommes largement capables de l’emporter chez elles.
Depuis que je suis arrivée à
Metz, nous visons un titre européen. J’espère que cette
année, ça va passer… »
• Vous sentez-vous personnellement revancharde
après votre prestation de
l’aller ? « Oui, absolument.
Mais plus que mon cas individuel, nous devons surtout
veiller à retrouver cette unité
qui a fait notre force, notamment lors de notre victoire à
Krim Ljubljana en Ligue des
Champions. Une formation
slovène que je trouve d’ailleurs
de plus grande qualité que Copenhague. »
• Le fait d’évoluer sous les
yeux d’Anja Andersen, légende du handball, constitue-t-il un élément de motivation supplémentaire ?
« Dans mon cas, oui ! Anja
Andersen, c’est un peu mon
idole. Du moins, l’ancienne
joueuse qu’elle était, je ne
parle pas de son caractère.
Oui, j’ai bien envie de lui montrer ma valeur… »
Jean-Michel CAVALLI.
Copenhague - Metz,
demain (14h05 en direct sur France Bleu)
Kevin Rolland.
Peugeot
AUTO. Les 12 Heures de
Sebring, première manche
des American Le Mans Series (ALMS), vont lancer la
saison d’endurance, demain
en Floride, tout en servant
de répétition générale des
24 Heures du Mans (13-14
juin) pour les Audi R15 et
Peugeot 908.
Italie
RUGBY. Nick Mallett n’a
effectué aucun changement
dans la composition de l’équipe d’Italie qui affrontera
la France lors de la cinquième et dernière journée
du Tournoi des Six nations,
demain, à Rome.
Yurin
ATHLÉTISME. Le marcheur ukrainien Andriy
Yurin a été suspendu un an,
hier, après avoir manqué
trois rendez-vous avec les
contrôleurs antidopage.
Cholet
Photo Karim SIARI
BASKET. 20h30 : Roanne - ASVEL (Pro A) sur Sport +.
2h05 (la nuit prochaine) : San Antonio Spurs - Boston
Celtics (NBA) sur Canal +.
BOXE. 20h30 : Edison Miranda (Col) - Joey Vegas
(Oug) en poids mi-lourd en direct sur Eurosport.
FOOTBALL. 20h30 : Reims-Sedan (Ligue 2) en direct
sur Ma Chaîne Sport ; Metz - Chateauroux (Ligue 2) en direct sur Ligue 2 Multicanaux ; Guigamp - Lens (Ligue 2) en
direct sur Ligue 2 Multicanaux ; Mönchengladbach - Bochum (Allemagne) sur TPS Star.
RUGBY. 19 h : Italie - France (Tournoi des Six nations
espoirs) en direct sur France 4.
TENNIS. 23 h : Master 1000 d’Indian Wells en direct
sur Sport +.
Pour en finir sur la forme du
moment, celle des défenseurs
France
Meilleur buteur de L1, André-Pierre Gignac est la surprise de la liste dévoilée par Raymond Domenech.
vite dit
notre sélection télé
« Ce sera une bataille »
télex
Gignac : « Le plus dur commence »
Triple champion du monde le mois dernier en Corée du Sud,
Ole Einar Bjoerndalen est le nouveau leader de la Coupe du
monde de biathlon, après sa troisième place, hier, dans le sprint
de Trondheim (Norvège), remporté par l'Allemand Michael Greis.
Sur la Via Roma, Oscar
Freire (photo) domine le gotha
du sprint mondial pour signer
sa première victoire en Coupe
du monde lors de Milan - San
Remo. A commencer par le
maître de la spécialité, Alessandro Petacchi, seulement
quatrième d'un sprint qui lui
était promis, après le travail de
ses équipiers pour le lancer
dans les meilleures conditions.
Ni l'Italien, débordé dans les
cinquante derniers mètres, ni
son compatriote Mario Cipollini ne rivalisent avec l'Espagnol de l'équipe Rabobank,
qui, ce jour-là, avait pour principal rival Erik Zabel. L'Allemand croyait tenir une phénoménale cinquième victoire, trois
ans après son dernier succès dans la Primavera. Mais, à voir la
ligne à quelques mètres seulement, le champion d'Allemagne
se déconcentre, après avoir pris le dessus sur Petacchi. Sûr de
son fait, il lève les bras en signe de victoire sans voir sur sa
droite Freire, lancé à pleine vitesse, qui le devance d'un quart
Mais l'ancien joueur d'Arsenal paie aussi les leçons de
l'Euro, quand l'excès de
confiance placé dans les cadres
essoufflés (Thuram, Vieira, Sagnol) avaient conduit les Bleus
dans le mur. «Pat, j'ai discuté
avec lui, on ne voulait pas renouveler ce qui c'était passé à
l'Euro, a d'ailleurs confirmé Domenech. Le jour où il sera opérationnel et où il aura joué,
alors il sera avec nous, j'espère
le plus vite possible, et il sera
capitaine.» Mais que se passerat-il si Jose Mourinho ne le relance pas à l'Inter? "Le long"
pourrait-il manquer le train du
Mondial 2010?
Dans l'immédiat, son absence
profite à Abou Diaby (Arsenal).
En cas de forfait au milieu, c'est
Mathieu Flamini (Milan AC),
Domenech l'a dit, qui est en
pôle sur la liste d'attente. La
forme du moment a donc aussi
profité à André-Pierre Gignac,
vingt-trois ans, meilleur buteur
de L1 avec Toulouse (17 buts)
souvent cité par Domenech
mais jamais convoqué. Pourquoi lui et pas Guillaume Hoarau, deuxième meilleur buteur
de L1 (15 buts)? «J'ai plutôt
opté pour Gignac, car il est
meilleur buteur (sourires), il travaille plus dans la largeur que
dans la hauteur et la profondeur, a expliqué le sélectionneur. La Lituanie, il faut le dire,
joue, ne ferme pas le jeu, il y
aura des espaces, ça correspondait peut-être plus aux qualités
de Gignac que d'Hoarau.» Mais
est-ce vraiment le bon moment
pour faire des expérimentations
chez les Bleus alors que les matches contre la Lituanie (28 mars
et 1er avril) sont capitaux? Doiton modifier un système pour
Gignac? «C'est une forme de
pari permanent, personne ne
pouvait me dire quand j'ai pris
Gourcuff que ça allait fonctionner», a d'abord répondu l'entraîneur des Bleus, avant d'ajouter plus tard: «On ne fait pas
un pari sur l'avenir dans ces
matches-là, c'est le présent qui
compte.» Et la forme du moment pourrait-elle bousculer la
hiérarchie chez les gardiens?
Peut-être, à entendre dans la
bouche du sélectionneur: «A l'heure actuelle Mandanda est
numéro un, mais il reste un
match samedi (Marseille-Nantes) et un dimanche (Lyon-Sochaux)…» Encore un duel à distance Mandanda-Lloris?
CYCLISME. Frank Schleck
manquera Milan-San
Remo, après s'être blessé
à l'entraînement. Le coureur luxembourgeois de
l'équipe Saxo Bank, qui a
chuté mercredi, a dû se
faire poser des points de
suture au menton et souffre d'une grosse contusion au poignet. «Cet accident arrive à un
mauvais moment parce
que j'étais vraiment en
forme après Paris-Nice»,
regrette Frank Schleck, qui
espère être prêt pour le
Critérium International,
dans une semaine dans
les Ardennes.
Photo AFP
a surprise de la liste de Raymond Domenech pour la
double confrontation capitale contre la Lituanie en qualification du Mondial 2010, c'est
que la forme du moment a vraiment prévalu sur le vécu des cadres, avec l'absence de Patrick
Vieira et la présence d'AndréPierre Gignac. Le premier (32
ans, 106 sélections) paie donc
logiquement sa nouvelle saison
noire, illustrée par ses déboires
récents: ballon perdu (avec but
adverse à la clé) le 1er mars face
à la Roma, mi-temps insipide en
Ligue des champions à Old Trafford le 11 mars, et non-convocation pour le dernier match de
Calcio.
l'info
Frank Schleck
mondial 2010 (qualifications)
Trouver la bonne
combinaison…
14
Photo AFP
Vendredi 20 Mars 2009
Lenka Kysucanova :
« Nous sommes largement capables de l'emporter ».
BASKET. Cholet, battu
(77-72) à Kiev hier en quart
de finale retour de la Coupe
Eurochallenge, devra remporter la "belle" mercredi
prochain à domicile pour se
qualifier pour le Final Four.
Sports
*
Vendredi 20 Mars 2009
8
FOOTBALL
Troyes
Nîmes
Boulogne-sur-Mer
Vannes
Dijon
Tours
Brest
Metz
Info :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
L
Lens
Châteauroux
Lundi 23 mars 20h30
Strasbourg
Classement
e contexte. Pour la première fois depuis la mi-janvier, Metz ne figure plus sur
le podium de la Ligue 2, au
matin de la vingt-huitième journée de championnat. A onze
journées de la fin, donc, l’événement a valeur d’alerte : le
parcours presque parfait observé depuis le début de l’année
2009 ne constituait en réalité
que le minimum vital pour
s’inscrire dans la course à la
montée. Entrecoupés d’une
victoire face à Dijon (2-0), un
nul à Reims (1-1) et une défaite à Sedan (3-2) ont tout à
la fois avivé les regrets et ramené une certaine perplexité
autour d’une équipe qui, par
deux fois, a perdu le fil des
matches dont elle avait la maîtrise. Loin de ces considérations, Châteauroux est une
équipe qui lutte pour ne pas
quitter la Ligue 2, quant à elle
par le bas : en renouant avec la
victoire face à Boulogne, la semaine dernière, les Berrichons
ont repris espoir. Les derniers
fidèles de Saint-Symphorien aimeraient que l’enjeu incite les
visiteurs d’un soir à un jeu ambitieux, mais les visiteurs se
montrent rarement gourmands, en ce bas monde,
même si les statistiques de
Châteauroux sont plutôt celles
d’un voyageur généreux.
L’objectif. Repassé sous la
ligne de flottaison à la seule
différence de buts, plus favorable à Angers et Strasbourg,
Metz doit rectifier le tir, redevenir souverain face aux
Clermont
Aujourdʼhui 20h30
Guingamp
Reims
Un nul, une victoire, une défaite : Metz vient de cesser de suivre la ligne droite, son itinéraire
vers la Ligue 1. Rectification du tir attendue face à Châteauroux, un mal classé.
Bastia
Montpellier
Lens
Angers
Strasbourg
Metz
Montpellier
Vannes
Boulogne-sur-Mer
Tours
Sedan
Guingamp
Bastia
Brest
Dijon
Amiens
Ajaccio
Troyes
Clermont
Châteauroux
Reims
Nîmes
Sedan
Angers
Pts
52
46
46
46
44
40
39
39
39
36
36
34
33
32
32
31
31
27
25
21
J.
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
27
G.
16
12
12
13
12
11
11
11
10
8
10
10
8
7
8
8
7
6
5
4
N. P.
4
10
10
7
8
7
6
6
9
12
6
4
9
11
8
7
10
9
10
9
7
5
5
7
7
9
10
10
8
7
11
13
10
9
11
12
10
12
12
14
p.
37
39
41
38
47
23
30
37
30
30
28
30
29
26
36
30
31
24
33
21
c. Diff.
27
26
30
27
26
26
29
37
30
25
33
32
36
26
43
34
38
33
43
39
10
13
11
11
21
-3
1
0
0
5
-5
-2
-7
0
-7
-4
-7
-9
-10
-18
Lens attend un sursaut
Défait à domicile par Ajaccio et sans succès depuis trois
matches, le leader lensois tentera de se ressaisir en se déplaçant
à Guingamp, aujourd’hui? lors de la 28e journée de Ligue 2. Les
Sang et Or, qui semblaient se diriger vers une remontée
tranquille en L1, marquent singulièrement le pas. Un sursaut est
devenu indispensable pour les Nordistes et le voyage à
Guingamp, tout récent demi-finaliste de la Coupe de France,
semble le moment idoine pour redresser la tête. En cas de
nouvelle mésaventure lensoise, Strasbourg (3e) et Angers (2e),
opposés à la Meinau lundi et qui ne comptent que six points de
retard, restent en embuscade, comme Metz. Montpellier (5e) n’a
pas non plus renoncé à se mêler à la lutte pour la montée à
condition de l’emporter contre Brest.
Andres : rebondir
avec Amnéville
Amnéville - Jarville
(CFA2) demain à 18 h
’est une spécificité locale,
qui rappelle le FC Metz à
la disproportion de son
effectif et montre que les erreurs d’un passé encore récent
n’ont pas encore toutes été soldées : à ce jour, six de ses
joueurs ont été prêtés à d’autres clubs. « Habituellement,
confirme Yvon Pouliquen, vous
prêtez un, deux, trois joueurs
au maximum » : ces deux-là
s’appelleraient Gaëtan Bong et
Momar N’Diaye, si Metz comptait un effectif dans les normes.
Le sien se trouvant plutôt dans
l’énorme, il a aussi profité de la
possibilité de laisser des
joueurs à la disposition d’autres clubs pour dégraisser et éviter quelques doublons : Fabien
Belson est en Angleterre,
Kyong Jun Ou en Corée du
Sud ; cet hiver, Babacar Gueye
(pour Sedan) et Julien François
(pour Tours) leur ont emboîté
le pas.
Il y a prêt et prêt, donc.
Momar N’Diaye a rejoint Châteauroux en début de saison,
« dans l’espoir qu’il bénéficie de
temps de jeu », explique Yvon
Pouliquen. C’est raté : notamment victime de la concurrence, N’Diaye joue peu (seulement cinq titularisations en
championnat, et sept en Coupe
de France plus Coupe de la
Ligue, pour seulement trois
buts, tous inscrits dans les
Coupes) : opération blanche en
perspective. « Nous sommes
éloignés de l’idée de départ, qui
consistait à réaliser une saison
complète en tant que titulaire »,
C
Photo Pascal BROCARD
S
tion notamment. S’il a survolé son
premier match avec Amnéville,
contre Algrange, il y a deux semaines, quatre passes décisives à la
clé, il s’est montré moins à son
aise le week-end dernier à Belfort,
comme si la réalité ne cessait de
lui rappeler que le talent seul ne
suffit pas.
Son avenir. « Je n’ai pas renoncé à faire carrière, répète Romain Andres, vingt et un ans,
sans quoi je ne jouerais déjà
plus. » Va pour Amnéville : « Au
début, j’ai eu du mal à regarder les
choses en face, à réaliser que je me
retrouvais au niveau amateur, raconte-t-il. Je sais que le risque
existe de se faire oublier. Ça dépend de moi, mais Amnéville joue
la montée, cela peut m’aider à me
faire remarquer. Je me sens
concerné par l’ambition du club et
de son président de jouer en CFA :
je pourrais retrouver des réserves
pros face à moi. » En attendant,
demain, Romain Andres va offrir à
la robustesse d’un derby Amnéville - Jarville la réputée tendresse
qui se retrouve jusque dans sa
voix fluette. Dans l’équipe d’en
face, il croisera Anthony Rigole,
meilleur buteur de CFA2, passé à
côté de la carrière dont il rêvait.
« J’ai compris que le match s’annonçait tendu, énonce Romain
Andres. Amnéville - Jarville, c’est
leur Metz - Nancy à eux ! » Une
comparaison en forme d’interminable rêve.
S.V.
foot actu
Bayern Munich
En 2009, Papiss Cissé connaît le chemin des filets de Saint-Symphorien par cœur : l'attaquant
messin est invité à poursuivre sa série, ce soir, face à Châteauroux.
Mendy, victorieux face à
Dijon. Le changement est à
attendre en défense où Matheus Vivian, incertain jusqu’à hier après-midi, pourrait
céder sa place à Jeff Strasser.
trovic, blessés, Yvon Pouliquen conserve cependant un
large choix pour composer
son secteur offensif ; il devrait accorder sa confiance au
trio Cissé - Renouard -
Metz
relève l’entraîneur messin.
C’est l’inverse pour Gaëtan
Bong, milieu de terrain titulaire
à Tours : « Ici, il était doublure
depuis un moment. A vingt
ans, pour qu’il progresse, il avait
besoin de se frotter à la compétition. » Bong a gagné la
confiance de l’encadrement tourangeau : depuis son arrivée
début août, il a été titulaire à
vingt et une reprises.
Julien François l’a rejoint, fin
janvier, pour un motif plus individuel : plus du tout assuré d’être titulaire à Metz et arrivant en
fin de contrat en juin, à vingtneuf ans, il a trouvé une opportunité de préparer l’avenir. Dans
le même temps, Babacar Gueye a
fini par admettre qu’il lui fallait
Châteauroux, de son côté,
part pour reconduire le onze
victorieux de Boulogne, la
première formule gagnante
depuis la mi-décembre.
Sylvain VILLAUME.
20h30
Châteauroux
28e journée
Stade Saint-Symphorien
TV
En direct sur
Ligue 2 multicanaux
Arbitre : Stéphane Djouzi, 39 ans, Ligue de Méditerranée
Momar N’Diaye ne jouera pas contre le club auquel il appartient :
les joueurs prêtés par Metz à d’autres équipes de Ligue 2 rencontrent
des fortunes diverses. Revue d’effectif…
Il se voyait professionnel à Metz : à vingt
et un an, Romain Andres partage
les ambitions des amateurs d’Amnéville,
opposés demain à Jarville.
Romain Andres se frotte demain au derby lorrain de CFA2 :
« Amnéville joue la montée, dit-il,
cela peut m’aider à me faire remarquer ».
deuxièmes
couteaux
du
championnat, et attendre le
lundi, pour espérer que Strasbourgeois et Angevins se neutralisent, réapparaître ainsi sur
le podium et repasser maître
de son destin. Vaste programme. Seulement dépositaires de la première partie du
contrat, les Messins devront
donc commencer par faire le
métier, face à Châteauroux.
Faire le métier, c’est notamment en finir avec les récentes
erreurs qui, en déplacement,
viennent quand même de coûter la bagatelle de cinq
points. « Mais il s’agit d’une fébrilité inhabituelle qui ne m’inquiète pas plus que ça, affirme
Yvon Pouliquen. Pour y remédier, il faudra s’attacher à rester concentrés sur nos principes
de jeu, rester déterminés et occulter le résultat, qui ne sera
que la conséquence de notre
comportement. » L’entraîneur
messin n’est pas davantage obnubilé par le classement, en
tout cas selon son discours :
« Pour moi, nous n’avons pas
vraiment disparu du podium.
Nous sommes deuxièmes exaequo, il reste onze journées, et
nous sommes l’équipe qui a
pris le plus de points au cours
des matches retour. A ce
rythme… » Ce rythme, il entend cependant d’en finir avec
les zigzags des dernières semaines et de reprendre le seul
itinéraire qui mène à la Ligue
1 : la ligne droite.
Les acteurs. Privé de Vincent Bessat et de Nenad Jes-
Le bonheur n’est pas
toujours dans le prêt
du côté des amateurs
on parcours. Enfant des
cités, donc enfant de la balle,
Romain Andres a grandi sur
le terrain de foot du quartier SaintEloy, à Woippy. Les recruteurs du
FC Metz n’ont pas eu beaucoup
de chemin à accomplir pour repérer ce talent en éveil. Sauf une parenthèse d’un an à Magny, c’est
au centre de formation du club
pro messin qu’il a suivi son cursus
de footballeur. A l’aube de la quatorzième année de vie commune,
l’aventure a pris fin, au printemps
dernier : « J’ai été reçu par Joël
Muller et José Pinot », le directeur
sportif et l’entraîneur des réservistes messins, se souvient Romain
Andres, « et je ne leur ai pas laissé
le temps de finir ce qu’ils avaient à
me dire, j’étais tellement déçu ».
Depuis, des essais en Italie (Torino, Livourne), en Grèce, en
Suisse n’ont pas abouti : sur le
point de s’engager avec Differdange, au Luxembourg, Andres a
finalement rejoint Amnéville, leader de CFA2, en janvier dernier.
Son profil. « Des qualités techniques au-dessus de la moyenne
mais un manque d’efficacité et un
potentiel athlétique préjudiciable
pour franchir le palier du haut niveau. » Signé Yvon Pouliquen, entraîneur du FC Metz, le portrait
dresse aussi les raisons d’un recalage. « Il est le mieux placé pour
parler, il a sans doute raison », réplique l’intéressé. En plus des trois
séances hebdomadaires d’entraînement avec Amnéville, Romain
Andres s’adonne donc à des heures supplémentaires, de muscula-
L’entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson
n’a pas l’intention de
prendre sa retraite en fin
de saison, indique-t-il
dans un entretien au
Guardian. Interrogé pour
savoir s’il comptait faire
une ou deux saisons supplémentaires, l’Ecossais a
répondu : « Dans ces
eaux-là. » Sur l’hypothèse
d’une prochaine retraite,
il a dit : « Pas pour le moment. J’ai soixante-sept
ans, ma santé est bonne.
J’ai toujours l’enthousiasme et l’énergie. Cela
fait plus de vingt-deux
ans que je suis là, mais je
ressens toujours cette excitation quand j’arrive au
centre d’entraînement. »
Manchester est en tête de
son championnat et qualifié pour les demi-finales
de la Coupe d’Angleterre
et de la Ligue
des champions.
Photo Pascal BROCARD
Amiens
Ferguson
Metz, cesser les zigzags
TV
Rippert
17
changer d’air, quitte à se contenter de Sedan. L’avenir dira si l’attaquant sénégalais, qui n’a pas
encore marqué en six matches,
mais qui n’a pas été aligné
contre Metz en vertu d’un accord tacite, s’est « refait une
santé », comme le dit
Pouliquen : quand il reviendra
en Lorraine, il lui restera deux
années de contrat. Cela dit, il
n’existe aucune vérité en matière
de prêt : la saison dernière, Papiss Cissé a porté les couleurs de
Châteauroux, Victor Mendy celles de Clermont. L’échec du premier et le succès du deuxième
ne les empêchent pas, aujourd’hui, de briller avec Metz.
(Sous réserve)
Barbosa
14
Strasser
21
Vailati
50
Rocchi
27
Brégerie
15
C. Gueye
2
Cardy
6 (cap)
Haddad
28
Renouard
26
Scarpelli
Cissé 11
18
Mulenga
9
Mendy
20
Cerielo
24
Ateba
6
Entraîneurs
Yvon Pouliquen
Dominique Bijotat
Ruffier (gardien, 16), Chrysostome (25),
Deneuve
(gardien,
16), Camara (12), Sow
Vivian (4), Fallou (12), Farina (23), Agouazi Remplaçants
(4), Grange (33), Lucau (29).
(10), Johansen (28), Chapuis (7),
A
choisir
parmi
:
Bourgeois (11).
Dembele (suspendu), Koné, Pinaud
Bessat, Jestrovic (blessés), Marichez
(reprise), Delgado, Sissoko (choix de
Absents (blessés), Bedimo, Juan, N'Diaye (choix de
l'entraîneur).
l'entraîneur).
Cissé (11) ; Mendy (7) ; Bessat,
Buteurs Mulenga (6) ; Scarpelli, Sako (4)…
Rocchi (3)…
S. V.
Trois dernières journées : défaite à Sedan
(3-2), victoire contre Dijon (2-0), nul à
Reims (1-1). Trois prochaines journées : va à
Bastia, reçoit Brest, va à Vannes.
Parcours
A l’aller
Trois dernières journées : victoire contre Boulogne (1-0), défaite à Montpellier (3-0), nul
contre Tours (1-1). Trois prochaines journées :
reçoit Dijon, va à Bastia, reçoit Reims.
Le 10 octobre 2008 (10e journée). Châteauroux - Metz : 1-1.
But pour Châteauroux : Constant (44e) ; pour Metz : Cissé (55e).
l’adversaire en chiffres
Prêté à Châteauroux dans l’espoir d’accumuler du temps
de jeu, Momar N’Diaye est en situation d’échec :
il ne sera même pas du voyage sur ses terres messines.
Kahn
ALLEMAGNE. L'ancien capitaine et gardien de but du
Bayern Munich, Oliver Kahn,
est en contacts avec Schalke
04 pour le poste de manageur
général, vacant depuis le licenciement d'Andreas Müller.
Sa nomination serait une
énorme surprise car "KingKahn", qui a mis un terme à
sa carrière en mai, était l'un
des joueurs les plus détestés
par les supporteurs de
Schalke 04.
Tottenham
Mezague Cordonnier
25 (cap)
34
Fernandez
1
Martini
Kashi
27
7
Sako
26
ALLEMAGNE. Le capitaine
néerlandais du Bayern Munich, Mark Van Bommel, et le
défenseur argentin Martin Demichelis ont prolongé leurs
contrats avec le club bavarois.
Le milieu défensif réclamait
initialement une prolongation
minimale de deux saisons,
mais a dû se contenter d’une
année supplémentaire. De
son côté, Demichelis restera
jusqu’en 2012.
Seul Nîmes (six points) a fait pire : en treize déplacements,
Châteauroux n’a pris que huit points en déplacement. Ses
deux victoires (pour deux nuls et neuf défaites) remontent
aux deux extrémités de la phase aller : à Ajaccio dès la première journée, à Clermont lors de la dix-huitième journée. Si
l’équipe entraînée par Dominique Bijotat a occupé la zone de
relégation à neuf reprises depuis douze journées, elle le doit
notamment à sa perméabilité à l’extérieur, qui tranche avec sa
solidité à domicile : avec vingt-cinq buts encaissés hors de
ses bases sur un total de trente-trois, elle présente la plus
mauvaise défense en déplacement. Avant de renouer avec la
victoire, vendredi dernier, face à Boulogne-sur-Mer, Châteauroux restait sur une série de huit journées d’insuccès, ponctuées par quatre nuls et autant de défaites.
ANGLETERRE. Tottenham
entend solliciter ses supporteurs pour l'aider à financer
un nouveau stade. Le club
veut « proposer des sièges
abordables pour le long terme
aux supporteurs qui veulent
s'engager dans un nouveau
stade», a expliqué le président du club, Daniel Levy.
Bénitez
ANGLETERRE. L'entraîneur de Liverpool Rafael Benitez a prolongé son contrat
jusqu'en 2014. Après avoir refusé plusieurs propositions,
l'Espagnol s'est dit « ravi de
signer ce nouveau contrat».
Le précédent expirait en mai
2010. Arrivé au début de la
saison 2004-05, Benitez avait
remporté la Ligue des Champions dès le premier exercice.
Très aimé des supporteurs, il
entretient des relations houleuses avec les propriétaires
américains du club, George
Gillett et Tom Hicks. Réclamant le contrôle total sur la
politique des transferts, il a
obtenu le départ en fin de saison du directeur-général historique du club, Rick Parry.
coupe de l'uefa
Paris répond présent
Marseille, qualifié depuis
mercredi, et le Paris SG, qui a
aussi rejoint les quarts de finale
après sa victoire hier soir à
Braga (1-0) grâce à but de
Guillaume Hoarau quelques minutes après son entrée en jeu,
pourraient se rencontrer en
Coupe de l'UEFA, dont le tirage au sort du tableau des
quarts et demi-finales a lieu aujourd'hui. L'OM et le PSG possèdent en tout cas une vraie
chance de ramener pour la première fois en France la Coupe
de l'UEFA: les derniers clubs
en lice sont sensiblement de
leur niveau. Les plus redoutables sont sans doute les deux
clubs allemands, le Werder
Brême et Hambourg, et le Manchester City de Robinho. Le
Werder avait sorti Saint-Etienne
mercredi (1-0, 2-2) et Hambourg a brisé le rêve de Galatasaray, qui se voyait déjà levant
SPORTING BRAGA - PARIS SG: 0-1
Estadio Municipal de Braga. Mi-temps: 0-0. Spectateurs:
16.371. Arbitre: C. Thomson (Eco). But pour le Paris SG: Hoarau (81e). Avertissements au Sporting Braga: J. Pereira (10e),
André Leone (27e); au Paris SG: Sakho (33e), Armand (65e).
une deuxième Coupe de
l'UEFA (après celle de 2000)
dans le ciel du stade Sukru Saracoglu, celui de son grand
rival d'Istanbul, Fenerbahçe,
hôte de la finale, le 20 mai. Le
HSV s'est imposé 3-2, inversant le 1-1 de l'aller. Le
deuxième ex-aequo de la Bundesliga était pourtant mené 2-0
à une demi-heure de la fin. Les
représentants français pourraient hériter d'un ou des deux
clubs ukrainiens encore en
course. Le Dynamo Kiev a
écarté le troisième club ukrainien, Metalist Karkhov (1-0, 23), alors que le Shakthar Donetsk a renversé la vapeur
Photo AFP
Aujourdʼhui 20h00
Ajaccio
l’info
ligue 2
Photo LA NOUVELLE REPUBLIQUE
28e journée
15
contre le CSKA Moscou, vainqueur de la C3 2005 (0-1, 2-0).
Il reste enfin l'Udinese, dernier
représentant de l'Italie en Europe. Le club du Frioul a résisté
au retour du tenant du titre, le
Zenit Saint-Pétersbourg, qui
n'a marqué qu'un (1-0) des
deux buts dont il avait besoin
pour renverser le 0-2 de l'aller.
le point
Huitièmes de finale retour
MERCREDI
Saint-Etienne (Fra) - WERDER BRÊME (All)...........................................2-2 (0-1)
Ajax Amsterdam (Hol) - MARSEILLE (Fra) ............................................2-2 (1-2)
HIER
Metalist Kharkov (Ukr) - DYNAMO KIEV (Ukr) ....................................3-2 (0-1)
SHAKHTAR DONETSK (Ukr) - CSKA Moscou (Rus).............................2-0 (0-1)
Zenit Saint-Pétersbourg (Rus) - UDINESE (Ita)......................................1-0 (0-2)
Galatasaray (Tur) - HAMBOURG SV (All).............................................2-3 (1-1)
Aalborg (Dan) - MANCHESTER CITY (Ang)....................2-0, 3-4 aux t.a.b. (0-2)
Sporting Braga (Por) - PARIS SG (Fra)...................................................0-1 (0-0)
Les scores des matches aller figurent entre parenthèses.
En capitales les équipes qualifiées.
Rafael Benitez.
Hiddink
ANGLETERRE. L'entraîneur par intérim de Chelsea,
Guus Hiddink, pourrait être
laissé libre en novembre par la
Fédération de la Russie, dont
il est également le sélectionneur, en cas d'échec à se qualifier pour le Mondial 2010. «
Je vais me concentrer sur la
Russie après ce projet (avec
Chelsea). J'apprécie de travailler avec les Russes, mais
je dispose d'une clause qui
dit que nous pouvons arrêter
là si la Russie ne se qualifie
pas», a déclaré le Néerlandais.
Sports
Vendredi 20 Mars 2009 *
VOLLEY
indian wells
L’exil doré de Coralie Larnack
Federer, Djokovic, Murray et Nadal :
ils sont tous là en quart de finale.
Vandœuvre accueille, aujourd’hui et demain, les phases finales de la Coupe de France féminine.
Il n’y a plus de clubs lorrains, la seule régionale de l’étape, Coralie Larnack, joue à Mulhouse.
arnack, vous êtes de la famille de Coralie, la joueuse
de volley ? » Au supermarché, à l’épicerie du coin, chez le
coiffeur, Madame Larnack est
souvent sollicitée. Normale, sa
fille Coralie, qui a grandi à Maizières, est devenue une icône
du volley.
Pourtant du haut de ses
1,91 m, la jeune fille a eu le
choix entre volley et basket. Elle
n’a pas hésité et elle a bien fait.
Internationale française depuis
2004, elle évolue à Mulhouse,
un club européen, deuxième du
championnat de France. « Elle
est bien en Alsace mais égoïstement je préférerais qu’elle joue à
Terville-Florange, je la verrais
plus souvent. », confie sa
maman. Ils, sa famille, la verront ce week-end.
Elle ne rentre pas pour passer
deux jours devant la télé, ni
pour se reposer et encore moins
pour un repas de famille. Coralie Larnack jouera ce soir, avec
Mulhouse, une demi-finale de la
Coupe de France, contre Calais
au parc des sports vandopérien.
Le fan-club sera là. « La cousine
Mélanie qui joue à PouillyMetz, les tatas, les grands-parents, les anciennes coéquipières du MAC. »
Très attachée au club maiziérois, la Haut-Rhinoise d’adoption va même jusqu’à supporter
ses copines mosellanes quand
elles sont de passage en Alsace.
L
L
l’Espagnol Verdasco (n°10) -,
n’était pas mécontent d’avoir été
poussé en trois sets : « Lors de
mon précédent match, contre
Karlovic, il n’y avait pas trop de
rythme alors ce n’est pas une
mauvaise chose d’avoir eu à
jouer trois manches contre Fernando (Gonzalez). J’aime bien
jouer contre lui, c’est à la fois
tactique et brutal, c’est intéressant. » Federer et Murray se rapprochent maintenant de retrouvailles savoureuses.
Mais Nadal a encore volé la
vedette à ses rivaux. L’esapgnol
a sauvé cinq balles de match
face à l’Argentin Nalbandian
après près de trois heures d’un
combat épique conclu 3-6, 7-6
(7/5), 6-0. En quart, le n°1 mondial rencontrera l’Argentin Del
Potro. « J’ai eu beaucoup de
chance, beaucoup de chance »,
a-t-il déclaré. La rencontre
époustouflante de 2 h 48 min
s’est terminée à 02H du matin
mais elle aurait pu s’arrêter bien
plus tôt pour le Majorquin, longtemps chahuté par Nalbandian,
sa bête noire, qui l’avait corrigé
par deux fois en 2007 (6-1, 6-2 à
Madrid et 6-4, 6-0 à Bercy).
« Les filles du MAC sont venues
jouer à Rixheim en championnat. Je suis allée les encourager.
J’ai débuté en benjamine avec
Cherifa, Sabrina, Audrey et Dalila. Nous sommes restées très
proches. »
« Une finale
Mulhouse-Cannes »
Après trente-cinq apparitions
sous le maillot bleu, la centrale
n’a pas oublié ses amis d’enfance. Des envies de retour aux
sources ? Coralie y songe. Mais
avoue qu’elle ne reviendra pas
avant la fin de sa carrière. « A
moins que le TFOC joue les premiers rôles ». Sa maman
n’espère qu’une chose :
« qu’elle revienne, mais en attendant que le TFOC et le VNVB
se maintiennent en Pro A que je
puisse voir ma petite fille ».
Ne lui parlez pas de Vandoeuvre-Nancy, ce n’est pas
franchement l’amour fou. Coralie Larnack a débuté au MAC
puis a intégré le pôle espoir de
Nancy, mais n’a jamais signé de
licence en Meurthe-et-Moselle.
Les gradins semblent lui en vouloir. « Je me souviens avoir assisté à un match il y a deux ans
à Vandœuvre, se rappelle sa
maman. Dès que Coralie avait
la balle, le public la huait. J’ai
trouvé cela scandaleux. »
Un épisode oublié par la
jeune fille. Aujourd’hui, elle ne
redoute pas l’accueil, au
contraire. « Je serai bien entourée. Je suis très concentrée sur
la compétition. Les pronostics
nous donnent favoris contre Calais. Tout le monde s’attend à
une finale Mulhouse-Cannes. »
Mulhouse est tout de même la
seule équipe à avoir battu le
patron cannois l’an dernier.
dix
ans
Après
«
d’invincibilité. » Pas rien.
Marjorie BEURTON.
ATHLÉTISME
l y a trois semaines, Belkir
Belhaddad a joué les éclaireurs. Escorté d’une cinquantaine de coureurs, l’élu a arpenté
de nuit le centre-ville de Metz,
I
acteur majeur du semi-marathon
de Lorraine. L’homme, plus que
le politique, dit en garder un
souvenir « magique ». Il
confesse ses impressions.
Coup de cœur. « Ils sont multiples, mais si je devais n’en citer
qu’un, ce serait la traversée de la
place d’Armes. Se retrouver là, au
pied de la cathédrale, procure
NATATION. Laure Manaudou pourrait reprendre la compétition avec son ancien entraîneur Philippe Lucas qu'elle doit rencontrer demain à Dunkerque lors de la Nuit de l'eau, dont elle est la
marraine, a-t-on appris, hier, de source proche de la Fédération
française. La venue de la nageuse à Dunkerque a été demandée expressément par Me Didier Poulmaire, l'agent de la nageuse, qui a
souhaité que «le président de la Fédération accueille Laure Manaudou à Dunkerque afin qu'une rencontre puisse avoir lieu avec Philippe Lucas». Le président de la FFN Francis Luyce a indiqué : «il
n'y a pas de fumée sans feu». La nageuse était partie aux EtatsUnis avec son petit ami Frédérick Bousquet après avoir mis un
terme à sa saison fin janvier. Philippe Lucas, licencié du club de
Canet-en-Roussillon, s'est installé avec son groupe de nageurs
début mars à Dunkerque. Il restera dans le Nord au moins jusqu'au 20 avril.
Bolt : à Paris pour 200 000 €
HANDBALL. Le Montpellier Handball est «au milieu du gué»
dans ses efforts de faire revenir le meilleur joueur du monde Nikola
Karabatic, a assuréle président Robert Molines. «On travaille sur ce
dossier depuis un mois. C'est un dossier complexe. On n'a pas pu
commencer les négociations avec les gens de Kiel, on a du mal à
les joindre». Champion olympique, champion du monde et élu
meilleur joueur du monde, Karabatic, qui joue chez les Allemands
depuis 2005, se dit séduit par un retour dans son club formateur
mais prévient que «rien n'est fait, rien n'est signé».
En football, il y a Lyon, et encore… pas en ce moment, qui domine le
championnat de France depuis huit ans. En volley féminin, il y a Cannes.
A la différence près, c’est que Cannes remporte le championnat, les Coupes nationales et parfois européennes. Le RC Cannes est un empire. Qui
pour contre-attaquer ? En neuf ans, le club sudiste a remporté huit fois la
Coupe de France. En 2001-2002, erreur de parcours c’est Villebon qui
l’emporte. Melun a bien essayé de détrôner les Cannoises, en vain. Il y a
eu Le Cannet, Albi, Riom dans les années 90 ou encore Mulhouse. C’est
vrai ça, pourquoi pas Mulhouse ? Et ce n’est pas une arnaque.
• Le programme. Aujourd’hui: Saint-Raphaël - Cannes à 18h, Muhouse - Calais à 20h. Demain : finale à 18h.
Belkhir Belhaddad, adjoint aux Sports à la mairie de Metz, a réalisé dernièrement une reconnaissance
de la partie citadine du parcours du semi-marathon de Lorraine. L’élu est tombé sous le charme…
Manaudou pourrait rejoindre Lucas !
Karabatic: retour à Montpellier ?
Deux victoires en qualification et une dans le tableau
final, lors d’un remarquable premier tour ! Constance Sibille, à
Bath, a frappé un joli coup pour
écarter la Martine Jensen, 409e
mondiale 7-6 (7/2), 7-5. Décidément, cette rivale réussit à la
Messine qui l’avait déjà dominé
en janvier. C’était en demi-finale à Wrexham. Battre Jensen
n’est pas rien. La Danoise, en
2008, avait gagné un tournoi de
cette catégorie, atteignant la finale de trois autres rendez-vous
du même type. Hélas, Constance Sibille a hérité au 2e tour
de cette étape anglaise,, d’une
adversaire encore plus compliquée : la Française Stéphanie
Vongsouchi, tête de série 2 et
314e à la WTA… Cette dernière, qui reste sur une finale et
deux quarts, est en pleine
bourre. Un sacré morceau pour
la Mosellane.
Déception en revanche pour
Antoine Feret. A Poitiers, on
pensait que le tirage au sort l’avait, pour une fois, épargné, en
lui offrant le Français Quinqueneau, classé - 30 comme lui et
bénéficiaire également, d’une
invitation. Mais comme souvent depuis le début de l’année,
le joueur de l’Asptt Metz a frôlé
la victoire : 6-7 (5/7), 6-4, 6-4.
L’apprentissage se poursuit
pour Antoine Feret qui n’a pas
pu atteindre son but : marquer
des points pour progresser au
classement ATP.
Quand l’adjoint part en éclaireur…
planète sport
BASKET. Roanne a l'occasion de rejoindre Villeurbanne en tête
de la ProA lors d'un derby à gros enjeu entre deux équipes aux dynamiques diamétralement opposées, en match avancé de la 22e
journée, ce soir. Roanne est en pleine euphorie après avoir ramené
samedi de Nancy son cinquième succès de rang en championnat.
L'Asvel, en revanche, reste sur trois défaites de suite et voit sa position au classement fragilisée. «Ce match et celui de la semaine
prochaine face au Mans sont capitaux pour le classement de la saison régulière car si nous les perdons, nous pouvons nous retrouver
quatrièmes ou cinquièmes», prévient l'entraîneur villeurbannais
Vincent Collet qui pourra compter sur l'intégralité de son effectif.
Comme Roanne qui compte faire resigner Nsonwu pour la saison
prochaine. Le programme : Roanne - Villeurbanne (Sport + 20h30).
Demain: Rouen - Besançon, Chalon- Pau, Strasbourg - Le Havre,
Gravelines - NANCY, Dijon - Orléans, Vichy - Hyères-Toulon. Dimanche: Le Mans - Cholet.
Qui à part Cannes ?
semi-marathon de lorraine
• MESSIEURS
Huitièmes de finale: Verdasco (Esp/n°10) bat Kohlschreiber (All) 6-4, 3-6, 6-1,
Murray (Eco/n°4) bat Robredo (Esp/n°15) 6-2, 3-0 abandon, Federer (Sui/n°2) bat
Gonzalez (Chi/n°17) 6-3, 5-7, 6-2, Djokovic (Ser/n°3) bat Wawrinka (Sui/n°16) 7-6
(9/7), 7-6 (8/6), Ljubicic (Cro) bat Andreev (Rus/n°22) 4-6, 7-6 (7/5), 7-6 (7/4), Del
Potro (Arg/n°6) bat Isner (Usa) 7-6 (7/4), 7-6 (7/3), Roddick (Usa/n°7) bat Ferrer
(Esp/n°12) 7-6 (7/5), 3-6, 6-3, Nadal (Esp/n°1) bat Nalbandian (Arg/n°14) 3-6, 7-6
(7/5), 6-0. Quarts de finale : Murray (GB/n°4) bat Ljubicic (Cro) 7-5, 7-6 (8/6).
• DAMES
Quarts de finale : Zvonareva (Rus/n°4) bat Wozniacki (Dan/n°9) 6-4, 6-2, Azarenka (Blr/n°8) bat Safina (RusS/n°1) 6-7 (4/7), 6-1, 6-3; Pavlyuchenkova (Rus) bat
Agnieszka Radwanska (Pol/n°7) 7-6 (10/8), 6-4; Ivanovic (Ser/n°5) bat Sybille Bammer (Aut/n°23) par forfait (blessure à l'épaule gauche).
Roanne - Villeurbanne, le choc
TENNIS
Constance
Sibille mieux
que Feret
Coralie Larnack, une Mosellane au somet du volley mulhousien et... français.
La Lorraine a fait le bon choix.
résultats
ATHLETISME. Le Jamaïquain Usain Bolt, triple médaillé d’or
aux jeux Olympiques de Pékin, participera au meeting de Paris, le
17 juillet, ont annoncé les organisateurs, hier. Détenteur des records du monde sur 100 et 200 m, Bolt décidera un mois avant le
meeting sur quelle distance il s’alignera. Le montant de la bourse
que percevra Usain Bolt n’a pas été précisé. Selon le journal l’Equipe, il devrait percevoir au moins 200 000 dollars
(153 000 euros).
BASKET. Nouveau coup dur
pour le SLUC Nancy. Cyril Julian, qui a ressenti une violente
douleur lors de son match de
coupe de France, mardi à Poitiers, a bien un claquage à la
cuisse gauche. C’est ce qu’a révélé, hier, l’échographie. L’international sera arrêté jusqu’au
10 avril. Julian manquera les
déplacements à Gravelines et
Dijon, la réception de Rouen et
peut-être celle de Strasbourg.
Le club nancéien croise les
doigts pour Lamayne Wilson
dont la main fracturée va nettement mieux. L’Américain passera des examens la semaine
prochaine. On saura alors s’il
peut reprendre l’entraînement.
Les mauvaises langues prétendront que l’effectif lorrain est
suffisamment riche pour digérer
la blessure de Julian. Le grand
Zaki, par exemple, cire le banc
depuis plusieurs semaines !
Exit le rural : les coureurs engagés ce dimanche sur le semi-marathon de Lorraine
redécouvriront les joies de la vie citadine.
une belle émotion. On aimerait
en faire le tour une dizaine de
fois… D’ailleurs, je conseille aux
participants en difficulté de passer très lentement pour admirer
l’Office du Tourisme, l’Hôtel de
Ville. Dimanche, le Messin découvrira cet espace pour une fois
dénué de circulation. Le piéton y
sera roi ».
Coup de bourre. « Vraisemblablement, la topologie du parcours en ville ne favorisera pas
les cassures. Les attaques se
produiront au kilomètre 15,
dans le secteur de Montignylès-Metz. La jonction menant
au Ban-Saint-Martin, après le
pont de Fer et la traversée de
l’avenue Henri II, disloquera
certainement le peloton ».
Coup dur. « Il n’y a pas vraiment de difficultés sur ce parcours, qui demeure très roulant.
On avait pensé à la montée de
la rue Taison, une piste finalement abandonnée. Il faudra se
méfier de quelques faux plats
sur la partie montignienne et
des pavés en ville. »
Coup d’œil. « Au risque de
paraître insistant, si j’étais dans
la peau d’un spectateur, je me
positionnerais à l’entrée de la
place d’Armes. Et plus précisément en Fournirue, une rue
étroite qui va avaler la meute de
participants. A n’en pas douter,
un point de vue impressionnant… »
BASKET
Longwy : réaction espérée !
Coup de fouet. « Des postes de ravitaillements sont disséminés aux quatre coins de la
course, tous les 5 km ». Dans
le détail, les coureurs pourront
recharger les batteries avenue
Ney ; avenue du Général-deGaulle (Ban-Saint-Martin) ; rue
Joseph Cressot et enfin à l’arrivée, aux Arènes.
Coup d’épée dans l’eau.
« Malheureusement, pour des
considérations
techniques,
nous avons abandonné la partie de la Porte des Allemands.
Cela nécessitait trop de signaleurs et des moyens importants. Nous avions également
envisagé d’inscrire le Plan d’Eau
au programme. En vain. Mais
ces deux secteurs se retrouveront certainement au coeur de
la prochaine édition et sur le
marathon dans deux ans. »
Coup de poker. « A titre personnel, je ne me suis pas fixé
d’objectif chronométrique sur
ce semi-marathon. Je suis actuellement en pleine préparation du marathon des Sables,
qui se disputera à la fin du mois
dans le sud du Maroc. Pour me
mettre en condition, j’ai prévu
de réaliser les 21,100 km de
course avec un sac de 7, 8 kg
sur le dos. Je mise donc sur 3h
de course. Le temps de goûter
pleinement le parcours… »
Jean-Michel CAVALLI.
Une vraie performance
pour Constance Sibille.
AVIRON
nationale 1 Régate à
Pont-St-Vincent
Dimanche à Metz
Le BCLR est de retour en zone rouge, ni vu, ni connu. Après sa défaite, chez la lanterne rouge Juvisy,
Longwy-Rehon doit affronter Saint-Chamond (10e), ce soir, en match avancé de la 32e journée.
n pas en avant, deux pas
en arrière… On croit au
progrès mais très vite le
BCLR régresse. Comment peuton gagner contre Blois (5e) et
perdre chez le dernier ? Ça frise
le ridicule, ça frôle la faute professionnelle. Franck Mériguet,
l’entraîneur longovicien est
déçu. Pas le genre de la maison
de hausser le ton mais il a de
quoi ronchonner. « Plus que la
défaite, c’est la manière qui ne
me convient pas. On devait gagner contre Prissé, Roche et Juvisy. On réalise un 2 sur 3. Nous
ne pouvons plus perdre des matches avec cette attitude. Cela ne
sert à rien de s’affoler, ni de crier
plus fort que les autres. »
Si Mériguet n’ose pas critiquer
ses joueurs, les chiffres parlent
d’eux-mêmes. D’entrée, Longwy
est mené 8 à 0 à Juvisy. Toujours
U
samedi dernier, les Meurthe-etMosellans ont tiré trente-deux
fois à trois points. Les intérieurs
n’ont eu que neuf shoots ouverts dans la raquette. Preuve
que l’attaque lorraine est bancale.
Admettons, ils avaient des circonstances atténuantes : « La
salle parisienne était toute petite,
le terrain datait des années 80. Il
n’y avait pas de panneaux pour
les fautes. Comment peut-on
homologuer ce type d’endroit ? »,
se questionne Franck Mériguet.
A Saint-Chamond, ce ne sera
pas le même accueil. Le match
prévu le 2 mai a été avancé à la
demande des Couramiauds. « Je
ne m’y suis pas opposé. Notre
mois de mai sera allégé. Nous
aurons quatre semaines pour
préparer deux matches, peut-être
les plus importants de la saison.
Que l’on joue en mars ou en mai,
peu importe. Au final, nous devons gagner. » A l’aller, les visiteurs s’étaient imposés 79-81 à
Bassompierre, laissant un goût
de revanche dans le Pays-Haut.
« En tant que sportifs de haut
niveau, nous nous devons de réagir. » D’autant plus que le destin du club du président Michaux semble être scellé à celui
de Bayonne, justement attendu
à Longwy en mai. Mais aussi Liévin et pourquoi pas le GET Vosges pourraient s’inviter à la lutte
finale. Au panier average, les
hommes de Mériguet sont loin
du compte… Autant dire que si
ce soir, ils prennent une bonne
fessée, ils auront de quoi pleurer.
Marjorie BEURTON.
Saint-Chamond Longwy-Rehon (20 h)
Photo Etienne JAMINET
e Suisse Federer, le Serbe
Djokovic et l’Ecossais Murray, n°2, 3 et 4 mondiaux,
se sont logiquement mais plus
ou moins difficilement qualifiés
pour les quarts de finale du tournoi sur dur d’Indian Wells. C’est
Murray qui a eu le moins de mal,
profitant de l’abandon à 6-2, 3-0
de l’Espagnol Robredo pour un
problème au poignet droit.
Federer a dû avoir recours à
trois sets et à près de deux heures de jeu pour écarter le Chilien
Gonzalez, tête de série 7 (6-3, 57, 6-2). Et Djokovic a été soumis
à la torture par le Suisse Wawrinka, qui ne s’est incliné qu’en
deux jeux décisifs 7-6 (9/7), 7-6
(8/6). Il rencontrera l’Américain
Roddick et Murray, Ivan Ljubicic.
Le Croate a en effet fêté ses 30
ans avec un jour d’avance mercredi en arrachant sa qualification
héroïquement face au Russe Andreev après 3h et 8 minutes de
combat et cinq balles de match
contre lui dans le 12e jeu de la
3e manche, qui a duré 16 points,
une éternité sur une surface rapide.
Federer, qui a un autre Fernando pour adversaire en quart cette fois.
Photo REUTERS
Rafael Nadal
a sauvé cinq
balles de
match contre
David
Nalbandian.
La rage de
l''Espagnol a
écœuré
l'Argentin au
cours d'un
match qui a
duré près de
trois heures.
l'info
Julian
coupe de france féminine
Nadal fait encore
des miracles
16
Photo Pierre HECKLER
TENNIS
8
Nick Eppehimer et Longwy se déplacent à Saint-Chamond
ce soir, en match avancé de la 32e journée.
Ce dimanche aura lieu la première course en ligne de la saison pour tous les clubs d’aviron
de la région avec la traditionnelle
régate sur la Moselle à Pont-StVincent. Ce sera l’occasion pour
tous les prétendants à l’Equipe
de France senior ou junior d’effectuer un test sur distance officielle (2000m) avant les Championnats de Zone, qui sont la
sélection pour les Championnats
de France bateaux courts se déroulant en avril.
Pour les autres catégories, sur
1000 et 1500m, les bateaux longs
seront à l’honneur. Les entraîneurs vont tester des compositions de bateaux à un, deux, quatre ou huit rameurs. Non
seulement ils pourront observer
le comportement de leurs jeunes
dans les courses en bord-à-bord,
mais ils pourront aussi situer
leurs équipages dans la hiérarchie
lorraine. Chaque rameur effectue
en moyenne deux courses. Les
clubs lorrains seront confrontés
aux Régates Rémoises, premier
club français, à Charleville-mézières et aux alsaciens.
Courses
Vendredi 20 mars 2009
<
"> 4-&4: & 8 $& -&
$: 8 #$ 8: ! "= &4 $8: D
A:"& 8" #: @ &8 8" -" :
8 $ # " #"
8 "&4 &&
8 $
& # $4
4 5
7 &8 9
3
"
6
:
""
.(
&
* &+
1- !
1
?
,
0
@
1
3
(
"
!
&!
)) )
* )
)*
)
! "#$
& '
()
%
!
!
!
!
9
$%%"&
2
3 45
+ 7"$ 8
,$:8
2
,$>"
! ; 4 "
2 + &
;-4A: & :=
; &-"
7
<$ 8
, !" -&
, >"
!- 46 -&
+ "@$ 8
"$8C $%%"&
52
4$ <- " D -& E :" -### "- " $"
&
> 8
# :
"&A:"
F"
$: ! D $ 46$&
4 := & 8 &" " :D
9
" 9 D & $ 8 8 <$"& D E
F" $< 8
5 .<
ED -:
&4D F" &F
#$ -# -"& 8 $&" $ : 8$&
-: &$& %"&$ D -& $: $&
8F$:
#- "3" "
;
24 : <
' ($ $ ) * $ $ $ $
' 1$ $ $ ) *
$ $
$ $ $ ) * ($ $ 1$
' 1 $ $ $ ) * $ ($ $
'
$ $ $ ) * .$ $ .$
'
$ 1$ $ ) * $ 1$ $
) * $ $ $ 1$ 1$ $
/$ .$ $ $ ) * 1$ /$
'
$ $ ) * $ $ $ ($
$ ) * $ ($ $ 9$ $
.$ 9$ $ ) * $ $ $
/$ 9$ $ $ 9$ ) * ($
$ $ /$ $ 1$ ) * $
' 1 $ /$ 1$ $ ) * $ 1 $
' /$ 1$ $ ) * $ $ .$
$ 1$ ) * $ $ /$ $
5 =
+ ,-"
4
1
&2 >2
$
"&"
./
01
"6
"6
.
.01
2 ! "
4 2 $& !"
"
9
( 01
2 2 -: $&8
! ; < -:=
.
(01
"<:
4 # 8
01
! ; 4 "
4 !" "45 ; 4 "
9
1901
2 + &
,[email protected]$
(
. 01
2$ ?
4 7$"& 5-$
.
1 01
; &-"
; &-"
/
1 01
2
, $3$&8 2
, $3$&8
/1
1 01
2 B $%% < $: 2 1
..01
, >"
4
! , >"
(
1(01
, ; % @
4 , $&8 ; % @
((
01
, 7- >
! 7- >
91
/01
"<&4 8: 7:" $: $ 9
/901
[email protected]"8
!
6$ "
9 9/
01
A CHACUN SA NOTE
1 Quénavo du Vivier 6 Quebracho du Parc
*
%&'
(
/!
-
/,
(
12 Quid du Prieur
%$
7 Quel Gédé
2 Quartino
%
'
13 Quitou des Bordes
,,
!
8 Quérido d'Or
#
3 Quel Vent
.
$
)
+
%&'
(
% * (
4 Quitou Jim Park
'
$
,,
'
-
%*
-
,,
'
'
$
-
(%
(
(
(
%*
10 Quinetto du Bois
($
1 '-
-
/,,
'
% 1 '-
14 Quito d'Avèze
$#
*
(. #
-
/
(
2 -
"
(3
#
1
,
'
""
'
4
.(
(
222222222222222222222 @
&
*
?
"
&+
2222222222222222 %
& 22222222222 %
1- [email protected]
-
!
22222222222222222222222222 3
1
)) ) 2222222222222 3
@
*
1
0
)2222222222222222222
22222222222222222222222
3
)*
)2222222222222222,
%
& '
()2222222222222222222222
222222222222222222222222222222222222 0
1 Prise de Risque
2 Green Bananas
3 Ebony Rose
4 Ponte Di Legno
5 Benaojan
6 Only Green
Favoris : 1-4-5
F. Prat
J. Augé
T. Jarnet
S. Pasquier
G. Masure
O. Peslier
53,5
57
57
57
55,5
55,5
2
+
/
- "
* &+
""
! "#$
%
0
&
1
12 "
*
%
)
&+
.(
&
1
(
[email protected]$"
8 3: 8
:& # "
& :
8 $" $3
#$
)
!
1
&
"
)) )
)*
3
,
0
Mâles - Course B - 34.000 1.500 m - PSF
TRIO - COUPLÉ
)) )
&
"
! "#$
#
-&
8 - "8
4$ " D [email protected]$& 8
[email protected]
8: 8
$ 3-&& @-" D " &
- : & #$ & #
$4 "@ E F$ "@ 8
1 Serpotta
2 Always In The Sky
3 Stricke
4 Staol
5 Takyro
6 Desertar
7 Take d'Or
8 Un Air de Salsa
Favoris : 1-2-3
O. Peslier
C.-P. Lemaire
D. Bœuf
J. Victoire
J. Da Silva
Alxi Badel
D. Bonilla
R. Marchelli
57
57
57
57
57
55,5
55,5
54
3
Mâles - Course F - 24.000 1.900 m - PSF
TRIO - COUPLÉ
NON PARTANT 58
C.-P. Lemaire 58
D. Bœuf
58
R.-C. Montenegro 58
O. Peslier
58
M. Forest
56,5
G. Masure
55,5
J. Victoire
58
Alxi Badel
58
M. Guyon
58
S. Pasquier
58
W. Saraiva
54,5
T. Gillet
58
5
T. Thulliez
T. Huet
W. Saraiva
O. Peslier
D. Bœuf
C.-P. Lemaire
F. Prat
S. Pasquier
G. Masure
57
57
1
Course F - 20.000 - 2.200 m
Les informations de cette rubrique
sont données à titre indicatif. Seuls
les documents publiés par le Pari
Mutuel Urbain ont valeur officielle.
Nous invitons les parieurs à s’y référer. La responsabilité du journal ne
saurait, en aucun cas, être engagée.
Le Champ Total
En Champ total, vous associez à vos
favoris (la “base”)tous les autres
chevaux de la course.
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
1 Crindegun
2 Bougival
3 Politeo
4 The Last Chance
5 Sharakandi
6 Recara
Favoris : 1-3
S. Richardot
F.-X. Bertras
I. Mendizabal
Y. Fournand
F. Veron
A. Sanglard
58
58
58
56,5
56
54,5
2
Prix Verdi
Steeple-chase cross-country 6 ans et plus - 20.000 - 4.500 m
TRIO - COUPLÉ
1 Moneur d'Ygrande
2 Kantor
3 Khan de l'Orme
4 Tir Apple
5 Seanight Chalet
6 Pouf de Rire
7 Natashquan
8 Mona Lisa
9 Mistral d'Olivier
10 Orchristale
Favoris : 3-8-2
Outsiders : 1-6
F. De Oliveira
C. Provot
W. Denuault
L. Gauthier
B. Bourez
S. Juteau
T. Chenu
J.C. Meignant
S. Culin
Mlle C. Picard
68
67
67
66
66
66
65
65
65
63
3
25.000 - 2.200 m
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
1 Quick Béré
2 Everygrainofsand
3 Eminem
4 Hight Blue Sails
5 Palosanto
6 Surrealism
Favoris : 3-4
4
A. Teissieux
F. Blondel
H. Grewe
S. Maillot
I. Mendizabal
F. Veron
58,5
61
58
57
56
53,5
Prix Raymond Roux-Meulien
Course G - 14.000 - 1.600 m
TRIO - COUPLÉ
1 Kidogo
2 Arbat Bello
E. Bureller
57
Ronan Thomas 58
1 Liberty Chery
2 Sky Mamba
Samedi à Vincennes, Prix Robert Auvray
Sur des pistes en mâchefer ou en herbe, les chevaux s’affrontent au trot, allure
obligée et contrôlée par des « juges aux allures », qui suivent la course depuis un
véhicule d’accompagnement.
Ils courent soit au trot monté, soit au trot attelé, cette dernière discipline étant la
seule où le jockey ne monte pas son cheval, mais devient «driver» sur son
«sulky».
Les concurrents ont des carrières plus longues que les galopeurs, puisqu’ils ont
de 3 à 10 ans. La plus célèbre course de trot attelé, le Prix d’Amérique, en janvier,
réunit les meilleurs trotteurs internationaux, sur 2 700 mètres.
Certains hippodromes offrent également un spectacle très apprécié : les courses
de trot en nocturne.
Quitus du Mexique et Quel Amour Dudel face
aux juments
Seuls neuf concurrents de 5 ans vont prendre part au Prix Robert Auvray, course de
groupe II disputée ce samedi sur les 2.850 mètres de la grande piste de Vincennes.
Pas loin de valoir les meilleurs de cette génération, Quitus du Mexique et Quel Amour
Dudel devront y redouter la présence d’homologues féminines : Quarla, au plafond des
gains, Quamelara, ayant beaucoup progressé durant l’hiver, ou encore Quick Nevele,
très estimé et n’ayant sans doute pas fini d’étonner.
LES RESULTATS
RAPPORTS DU QUINTE
DEAUVILLE JEUDI
10-14-5-13-9
Ordre : 29 318,80 euros
Désordre : 299,40 euros
Bonus 4 : 36,80 euros
Bonus 4sur5: 18,40 euros
Bonus 3 : 5,80 euros
N° Plus : 0521
A nos lecteurs
En raison d’un mouvement de grève
des personnels en charge des pages
hippiques, (saisie du technique),
nous ne sommes pas en mesure de
publier les résultats des réunions de
Deauville et de Caen. Nous prions nos
lecteurs de bien vouloir nous excuser
pour ce désagrément.
LE CHAMP REDUIT
En Champ réduit, vous associez à vos
favoris (la “base”) d’autres chevaux
de la course que vous sélectionnez.
1
Samedi à Vincennes,
Prix Louis Forcinal
Paola de Lou peut
renouer avec
la victoire
Dauphine de Malakite, après disqualification de Prince Gédé, dans la dernière
édition du Prix de Cornulier, Paola de
Lou découvre une belle occasion de
renouer avec le succès samedi à Vincennes, à l’occasion du Prix Louis Forcinal (monté, 2.700 mètres). Seuls huit
adversaires de 5 et 6 ans se dresseront
sur son chemin. La moins riche du lot,
Princess Wild peut lui être principalement opposée. Récente lauréate, à
deux reprises consécutives, Pop Star
Mess peut confirmer ses bonnes dispositions du moment avec Franck Nivard.
Quita d’Eronville et Quilea Jiel gardent
également leur mot à dire, plutôt pour
les places.
Les couleurs
(10) NARAMIX n’a pas fait dans le détail, jeudi à Deauville dans la Prix des
Falaises, quinté du jour, aux dépens de (14) AINEBE CROCUS, (5) SABOLIENNE,
(13) HEAVENLY LIGHT et (9) PRINCE DE VATI.
Photo : ScoopDyga
La combinaison des motifs et des
coloris des casaques (vestes) et des
toques constitue les “couleurs” de
chaque propriétaire. Elles permettent
d’identifier, de suivre le parcours et
les performances de chaque cheval
durant la course.
Monté - Femelles - 32.000 2.200 m - GPP
TRIO - COUPLÉ
1 Salsa Latina
2 Sissi
3 Sonate de Camaran
4 Saga Airel
5 Sunny Lady
6 Samba du Surf
7 Storia West
8 Sépia du Lys
9 Shakira d'Ocque
10 Sagacité
11 Surprise d'Ar
Favoris : 11-10-7
Outsiders : 6-8
M. Abrivard
M. Mottier
R. Lecreps
J. Koubiche
R. Gougeon
M. Viel
G. Guilbert
A. Barrier
J. Raffestin
E. Raffin
P. Masschaele
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
3
Prix Clorinde
Attelé - Femelles - 36.000 2.200 m - GPP - Groupe A
TRIO - COUPLÉ - QUADRIO
1 Ritournelle Quick
2 Renora
3 Rijeka Kop
4 Rive de Dompierre
5 Rocheville
6 Régence de l'Iton
7 Reine de Gueham
8 Rhéa du Cap Vert
9 Reine Normande
10 Reine d'Awagne
11 Riviera de Cossé
12 Raison Orange
13 Rêverie Forgionne
Favoris : 11-5-8
Outsiders : 13-3-6
A. Kristoffersson 2200
J. Verbeeck
2200
B. Piton
2200
D. Haon
2200
V. Viel
2200
Y. Lebourgeois 2200
E. Letouzé
2200
D. Locqueneux 2200
P. Derycke
2200
C. Nicole
2200
J.-M. Bazire 2200
A. Marionval 2200
J. Niskanen
2200
4
Prix Alcyone
Attelé - Femelles - 35.000 2.850 m - PP
TRIO - COUPLÉ
1 Sima Salabim
2 Saga du Brindeau
3 Saskia des Emois
4 Star de Bougy
A.-A. Barassin
F. Anne
C. Megissier
J.-Y. Raffegeau
58
57,5
57,5
57,5
57
57
53,5
53,5
51
51,5
48,5
51
51
9
J. Cabre
60
G. Masure
59
S. Ruis
59,5
Alex. Roussel 58,5
Y. Lerner
58,5
J. Crocquevieille 57,5
R. Marchelli
57,5
M. Foulon
57,5
F. Lefebvre
57
D. Bœuf
56,5
B. Raballand 55,5
C. Stéfan
56,5
M. Guyon
55
D. Fournier
55
Mlle C. Launay 52,5
T. Richer
51
T. Gillet
J. Victoire
F. Prat
O. Peslier
D. Bonilla
S. Pasquier
T. Huet
M. Guyon
J. Augé
V. Vion
J. Claudic
T. Richer
Mlle C. Launay
Alxi Badel
S. Ruis
Prix du Vieux Marronnier
Handicap divisé - 1re épreuve 17.000 - 1.900 m - PSF
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Tuaoi
2 Agent Almeida
3 Marquis Yi
4 Feather Bedding
5 Lune Opaque
6 Cornely Street
7 Royaline
8 Dream Venture
9 Cibicotti
10 Sideside
11 Khajuraho
12 Glatteis
13 Pléando
14 La Coruna
15 Sicile
16 In Tempo
17 Rêve Un Peu
Favoris : 17-7-4
Outsiders : 14-2-1-6
59
59
E. Wianny
64,5
G. Masure
61
D. Bœuf
61
W. Saraiva
58,5
S. Ruis
61
Alxi Badel
60
F. Spanu
59,5
J. Crocquevieille 59,5
M. Guyon
59
O. Peslier
58
C.-P. Lemaire 58
S. Pasquier
58
J. Augé
58
J. Victoire
58
T. Thulliez
57,5
D. Bonilla
57
M. Foulon
56
3 Sol Sand
4 Tocdream
5 Cotil
6 Remember Now
7 Good Operator
8 Event Dash
9 Fasina
10 Miesque Girl
11 Kawango Queen
12 La Terrible
13 Rashida
14 Sam Crets
15 Sherada
Favoris : 8-4-5
Outsiders : 12-13-6
J. Parize
R. Campos
F.-X. Bertras
Y. Bourgois
E. Lacaille
H. Grewe
M. Nobili
A. Sanglard
F. Blondel
G. Benoist
I. Mendizabal
F. Veron
A. Schlotthauer
58
58
58
56,5
58
58
56,5
56,5
56,5
56,5
56,5
56
54,5
5
Prix Félix Dailly
A réclamer - Course G - 14.000 1.600 m
TRIO - COUPLÉ
1 Alexenri
2 Jet Dancer
3 Tridance
4 Taraking
5 Berlinetta
6 River of Glory
7 Novalesa
8 Saint Quentin
9 Seaworld du Comte
10 La Mutine
11 Amagansett
12 Metal Princess
13 Skruton
14 Riviera Ex Harwalla
Favoris : 2-4-3
Outsiders : 11-10-5
A. Teissieux
A. Crastus
Y. Bourgois
F. Blondel
S. Richardot
A. Sanglard
Mlle A. Hirel
I. Mendizabal
A. Caramanolis
R. Juteau
G. Benoist
G. Pardon
Ronan Thomas
B. Flandrin
56,5
58
56,5
57,5
57,5
57,5
55
57,5
52,5
56
56
54,5
54,5
54,5
6
Prix du Loup Pendu
Handicap divisé - 1re épreuve 19.000 - 1.600 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Fire Flyer
2 Bleu Désir
3 Larsony
4 Rikitikitawi
5 Zieto
6 Dane Dancer
7 Hang Ouer
8 Sharp Marie
9 Finsburra
10 Cuando Cuanto
I. Mendizabal
A. Larue
F. Forési
F.-X. Bertras
G. Benoist
S. Maillot
S. Richardot
M. Nobili
G. Pardon
A. Sanglard
60
57,5
59
59
59
59
58,5
58
57,5
57
11 Blue Knight
12 Miami Vice
13 Armas
14 Munostal
15 Kfar Saba
16 Belle et Polie
Favoris : 15-8-3
Outsiders : 2-1-5-7
N. Perret
F. Blondel
F. Veron
S. Fargeat
A. Crastus
B. Flandrin
55,5
55,5
55
54,5
54
53,5
7
Prix des Juniors
A réclamer - Jeunes Jockeys et
Apprentis - 14.000 - 2.000 m
TRIO - COUPLÉ
1 Asterisco
2 Jimkale
3 Rislew
4 Shahdawar
5 Kergonnec
6 Rain Esteem
7 Zéro Zéro Sept
8 Lizard Dream
9 Shatoune
10 Saga Tonga
11 Fobbie
Favoris : 2-10-3
Outsiders : 8-5
Y. Bourgois
A. Teissieux
Mlle C. Piantoni
L. Oxisoglou
A. Larue
W. Walter
R. Marais
Mlle A. Hirel
E. Bureller
A. Lemaitre
A. Caramanolis
57,5
55
55
54
54
54
55
52,5
53,5
53,5
51
8
Prix des Brotteaux
Handicap divisé - 2e épreuve 15.000 - 1.600 m
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 La Saint Annaise
2 Mishkina
3 Round Stone
4 Itaking
5 Lougo
6 Added Attraction
7 Rosée Normande
8 Antaxios
9 Domani
10 Uj Csilag
11 Pétille
12 Indian Green
13 Josefina
14 Lamire
15 Trombine
16 Kisser
Favoris : 3-10-12
Outsiders : 9-2-6-7
S. Proietti
R. Campos
A. Teissieux
A. Cardine
I. Mendizabal
S. Fargeat
Y. Fournand
G. Pardon
F. Champagne
F. Blondel
G. Benoist
N. Perret
Ronan Thomas
O. Plaçais
B. Flandrin
A. Caramanolis
57,5
60
58
59
59
59
58,5
58,5
57
56,5
56
55,5
54,5
54,5
52,5
51
RÉUNION III - 19 H 35
Prix Léto
Quodiak a bien des atouts en sa faveur pour enlever le quinté de vendredi soir en nocturne à Vincennes.
Photo : ScoopDyga
1 Ge Décoiffe
2 Piste Perdue
3 Eternal Flash
4 Roman Eagle
5 Salut Adrien
6 Pearling
7 Coquind'ouilly
8 Dream Quest
9 Rahan
10 Zidino
11 Celanside
12 Diable de Jim
13 Tessalha
Favoris : 2-4-5
Outsiders : 1-3
6
À VINCENNES
Le Trot
58,5
58
54,5
58
56,5
56,5
54
56,5
53,5
RÉUNION II - 13 H 35
Prix Paul Londe
-? & &
4-&&$G
" "3
:# &
&$& :&
4 A:"&
Handicap - Course E - 25.000 1.300 m - PSF
TRIO - COUPLÉ
Prix des Trois Rivières
1 King of Dance
2 Omonia
3 L'albatros
4 Belus
5 Rumba Blue
6 Elle of A Star
7 Bienséante
8 Lavish Virtue
9 Spirit Nazareth
10 Rêve Béré
11 Bruneté
12 Black Ball
13 Kentucky Princess
14 Cherry Swallow
15 Corneille
16 Musical Swing
Favoris : 6-13-4
Outsiders : 10-3-11-12
57,5
56,5
55
55,5
54
53,5
53,5
Prix du Pignon
Mâles - A réclamer - Course E 25.000 - 1.900 m - PSF
TRIO - COUPLÉ
1 Grand Slammer
2 Beauvoisin
3 Yankee Star
4 Trappeur
5 Epinay
6 Ashdeuzo
7 Lukyann
8 Certainement
9 Araxios
Favoris : 1-2-6
Outsider : 8
S. Pasquier
R. Marchelli
M. Foulon
F. Lefebvre
T. Huet
C. Stéfan
D. Breux
8
Prix d'Hermanville
Handicap - Femelles - Course F 21.000 - 1.900 m - PSF
TRIO - COUPLÉ
Prix Charles Giraudon
Quito d’Avèze devra se méfier de Quito d’Avèze, dans le Prix Enceladus, ce soir à
Vincennes. Photo : ScoopDyga
3 Alice de la Vis
4 Queen At Last
5 Fée des Sables
6 Speed Pearl
7 Star of The Green
8 Fly Dream
9 Extra Mouche
Favoris : 2-1-7
Outsider : 5
7
4
Femelles - Course F - 24.000 1.900 m - PSF
TRIO - COUPLÉ
Y. Lerner
J. Victoire
57
57
57
57
57
57
57
Prix de la Cour Blanche
Prix de la Chesnaye
1 Anthropologie
2 Trentini
C.-P. Lemaire
D. Bonilla
T. Thulliez
T. Piccone
R. Marchelli
V. Vion
O. Peslier
Handicap divisé - 2e épreuve 14.000 - 1.900 m - PSF
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
Prix de Coquerel
1 Anan
2 Riviera Cocktail
3 Ariano
4 Mar Adentro
5 Divangui
6 Losou
7 Pendice
8 Here Comes Alfred
9 Oko
10 Chichi Royale
11 Smart And Fun
12 Tapti River
13 Lion of The Day
Favoris : 8-13
Outsiders : 12-2-4
3 Babyla
4 Dietrich
5 Satwa Ruby
6 Danse Bohème
7 Etty's Diary
8 Dream of Heart
9 Wattle
Favoris : 3-7-5
Outsider : 4
17
RÉUNION I - 13 H 20
À LYON-PARILLY
([email protected]
! "#$ 222222222222222222222222 0
,,
(
%
22222222222222222,
Femelles - Course B - 34.000 1.500 m - PSF
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
Prix de L'Huisne
22222222222222222222222222222222222
%
16 Quodiak
-
%
,
4
"
"
0
%5
5:
3
(
,,
45
%
%
% 3
3
%
0
0
%
,
@0
,
%,
%
? ,
%
3 ,
,
0
0
3 %
,
%
%
%
@
0 % 3
3 3
"
, %
0
:
C
,
0
% 3
(5 &
% ,
;C
D
0 %
% ,
4
5
, %
3
2 2 2
, 0
%
; << * 5
%
%0
3 % :
3 % %
(5
,
11 Quingdom
0
0
%
22222222222222222222222222222222222
15 Quick Williams
-
3
2A2 2
*5
48 >
&
A
)
( >
3 & :2 &
2 2&2 2
5BA
%
%
&
/
%
%
(
9 Quel Grand Plessis
'
5 Quota de Corveil
.
*
/0
"
! "#$
& '
()
* &+
&
!
- "
""
.(
%
5
))
'
-
1
Prix de la Sarthe
5
"
%
54
$: # $%-&8 8 <$"& D
E @$
& 8
E # -%" $ 3-&&
%8: - &
5
! 9CF D E # &8
& 4-&%"$&
4 D
E'
< D 8$& $
5
LES REUNIONS PMU AUJOURD’HUI
À DEAUVILLE
DÉPART PRÉVU
À 20 h 20
! " #"
E
09
2850
2850
2850
2850
5 Shirley
6 Salamandre du Gite
7 Soriane de Guez
8 Sissi de Joudes
Favoris : 7-5-8
Outsider : 3
F. Nivard
S. Serpin
J.-M. Bazire
A. Laurent
2850
2850
2850
2850
5
Prix Maïa
Course Européenne - Attelé Femelles - 50.000 - 2.850 m - PP
TRIO - COUPLÉ - 2SUR4 - MULTI
1 Petite Floride
2 Nymphe Jet
3 Nuroscova
4 Oeuvre FranÇaise
5 Origine Dry
6 Pietragalea
7 Princesse de Dypp
8 Bexipop
9 Paloma Vici
10 Pretty Angot
11 Pop Star
12 Nymphe Jolie
13 Nigerita
Favoris : 5-9-11
Outsiders : 13-7-10-6
M. Bézier
2850
F. Senet
2850
P. Vercruysse 2850
P. Ferré
2850
J.-M. Bazire 2850
M. Lenoir
2850
F. Nivard
2850
Mlle J. Lindqvist 2850
L. Koubiche
2875
B. Piton
2875
B. Le Beller
2875
E. Letouzé
2875
E. Raffin
2875
6
Prix Clorinde
Attelé - Femelles - 36.000 2.200 m - GPP - Groupe B
TRIO - COUPLÉ
1 Romane d'Urzy
2 Raya Perrine
3 Rhéa d'Ep
4 Raffole de Moi
5 Risoca du Vivier
6 Rivière d'Amour
7 Really Queen
8 Rozelle de Guez
9 Rosée de Bomo
10 Rosace Barbés
11 Rumba de Corday
12 Raissa du Gîte
Favoris : 8-7-9
Outsiders : 2-5
M. Lenoir
E. Raffin
S. Meunier
G. Mewissen
F. Anne
P. Vercruysse
F. Nivard
J.-M. Bazire
M. Abrivard
W. Bigeon
M. Verva
J. Manceau
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
7
Prix Canopus
Monté - Mâles - 40.000 - 2.850 m - PP
TRIO - COUPLÉ
1 Rapabalo
2 Rocky Star
3 Ring du Chêne
4 Roméo Journeau
5 Risque Tout
6 Rêve d'Un Jour
7 Ribecourt
8 Rocky Legrand
9 Reflet Céleste
10 Rubis Dairpet
11 Ralph Speed
12 Rubis du Pommeau
13 Rox des Rochers
Favoris : 3-10-9
Outsiders : 13-2
E. Raffin
Y. Lebourgeois
F. Nivard
M. Dupuis
J. Raffestin
Mlle N. Henry
A. Barrier
J. Lebouteiller
M. Mottier
P. Masschaele
P. Marie
Mlle A. Bonne
M. Abrivard
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
8
Prix Dresda
Attelé - Amateurs - 14.000 2.100 m - GPP - Autostart
TRIO - COUPLÉ
1 Narcos des Nielles
2 Non Stop de Foot
3 Oeillet de Phens
4 Nismutine
5 Perle des Bordes
6 Noé des Monts
7 Nuage d'Atout
8 Poète du Lys
9 Nomade de Mai
10 Pluviose
11 Platon de Vauvert
12 Nabuchodo The Best
13 Nana du Caïeu
14 Noble des Charmes
15 Nisaro
Favoris : 2-8-5
Outsiders : 4-3-6
2sur4
M. A. Trouvé 2100
M. P.-N. Delamarre 2100
M. N. Enault 2100
M. P. Delon
2100
Mlle N. Desprès 2100
M. J.-M. Souici 2100
M. A. Romuald 2100
M. J.-M. Vivant 2100
M. S. Hoste
2100
M. D. Charnace 2100
M. P.-E. Mary 2100
Mlle M. Gobet 2100
M. D. Lefranc 2100
M. P. Garreau 2100
M. A. Neirinck 2100
Il faut trouver 2 chevaux parmi les 4
premiers de l’arrivée, quel que soit l’ordre.
La mise de base est de 3 euros.
Télévision
Vendredi 20 mars 2009
Villazon intime
09
3
44
18
C’EST DIT
La journée de la femme
À 20 h 45,en compagnie d’Isabelle Adjani, Arte vous convie à une plongée sans concession dans le monde de
l’enseignement.La Journée de la jupe ou quand un rêve politiquement incorrect tourne au cauchemar.
L’expérience
du quotidien
Paris Première
mérité pour son rôle dans La Journée de la jupe. Peut-être le sujet
est-il trop cinglant pour être
regardé de face. Sonia, une jeune
professeur de français, enseigne
dans un collège de ZEP. Seule,
lâchée par une hiérarchie juras-
sique (l’ère du fameux mammouth), abandonnée par son
mari, elle commet l’irréparable et
prend en otage ses élèves.
La machine médiatico-judiciaropolitico-policière se met en branle.
Trop tard. Les rouages du huis clos
(magistralement remontés par le
réalisateur Jean-Paul Lilienfeld)
sont déjà en action. Ils vont
dévoiler, sans aucun tabou, un
monde violent, misogyne et primaire. « On peut mettre une jupe
sans être une pute ! », s’écrie So-
nia avant de comprendre, sans les
excuser, comment le système éducatif a brisé ces jeunes gens. Alors,
peut-être que parfois, se maquiller,
comme mettre une jupe, est un acte
de résistance.
Arte, 20 h 45
Canal+
En quoi proposer une telle
émission fait-elle avancer la
cause ?
Certains pourraient penser,
parce qu'on en parle moins, que
le sida n'existe plus ou presque
plus. C'est faux ! Il faut continuer
à parler de ce terrible mal, à être
prudent en utilisant des préservatifs. Ce programme fait avancer la cause car elle la médiatise !
Quoi de mieux qu'une émission
qui attire entre 6 et 9 millions de
téléspectateurs ?
Le magazine Empreintes, qui
croque le portrait des grandes
personnalités marquant notre
époque, a décidé de consacrer
l’un de ses volets à l’éternel
meneur de jeu de l’équipe de
France de football, Michel
Platini. Au cours d’une série
d’entretiens, le célèbre numéro
dix revient sur sa carrière et
montre comment sa présidence
de l’UEFA est marquée par son
expérience de joueur. À suivre
sur France 5 le 10 avril.
Amis
pour la vie
Trois couples, six amis et vingt
ans de vie avec ses hauts et ses
bas, voilà le point de départ de
Mes amis, mes amours, mes
emmerdes, la nouvelle série
commandée par TF1 actuellement en tournage. Tout au long
des six épisodes de 52 minutes,
vous
retrouverez
Bruno
Madinier, Florence Pernel et
Bernard Yerlès en quadra désabusés qui tenteront de préserver leur amitié déclinante.
Le Sidaction fête ses
15 ans, 33 millions de personnes sont atteintes du Sida
dans le monde et au moins
150 000 en France. Que vous
inspirent ces chiffres ?
Ils parlent d'eux-mêmes ! On
connaît tous quelqu'un qui a ou
qui connaît quelqu'un qui est
séropositif ou qui a le sida. C'est
pourquoi des opérations comme
le Sidaction, dont l'un des fers de
lance est ce Qui veut gagner des
millions ?, sont indispensables à
la découverte de ce qu'on espère
être enfin une solution.
TF1, 20 h 45
Fond
de pension
Un ruban rouge à la boutonnière, Jean-Pierre Foucault
parviendra-t-il à faire gagner des millions aux chercheurs ?
LES CHAÎNES CÂBLÉES EN UN COUP D’ŒIL
Ciné Cinéma Frisson
au media trainer Christian
Barquissau… pas moins ! Ce
Frisson nous propose
sont trois amis britanniques qui
ce soir de nous en
viennent ensuite faire la
griller une, qui sera
démonstration, en exclusivité
certainement la deret par l’image, des techniques
nière. En effet, cette
permettant de mener une
soirée 100 % nicotine
interview de façon efficace : le
est bien loin d’être
b.a.-ba du micro-trottoir, les
une ode à la cigarette.
techniques de maîtrise de la
Entre Thank You for
voix, ainsi que les préliminaires
Smoking, une charge
qu’il convient d’adopter dans le
corrosive contre le
cadre d’une conversation, système des lobbies américain, et Révélations, où Pacino
disons, un peu rapprochée.
nous dit tout sur le contenu de ces petites tiges, bienveCanal+, 23 h 35 nue à Cancercity. Vendredi 100 % nicotine, 20 h 40
Canalsat
Élèves du CFPJ ou de toute
autre école de journalisme,
future Ockrent, futur Pujadas,
ce Mensomadaire, instructif et
pédagogique, a été conçu tout
spécialement pour vous. En
effet, pour la première fois, Loïc
Connanski révèle les secrets de
sa méthode unique d’intervieweur, qui consiste justement à
ne pas interviewer. Devant
nos yeux ébahis, il la met en
pratique face au performeur
Charles Pannequin, à l’animateur de télé Thierry Ardisson et
Vous qui êtes fidèle tous les
ans au Sidaction, quel est votre
engagement et celui de TF1
dans cette cause ?
Il est important de lancer
ch a qu e a n n é e l ' o p é r a t i o n
Sidaction par un événement, et
cette année encore, ce sera le cas
avec un Qui veut gagner des millions ? spécial qui permet d'offrir
quelques centaines de milliers
d'euros à cette cause noble. Les
artistes qui y participent nous
offrent à chaque fois un spectacle de grande qualité et, parce
qu'ils sont généreux, n'hésitent
pas à se mettre en péril. Quant à
mon engagement, il est simple et
multiple. Simple parce que j'ai
souvent tendu mon micro à Line
Renaud, vice-présidente du
Sidaction, et que TF1 et moimême avons souvent réalisé des
opérations pour promouvoir
cette cause. Multiple, car nous
sommes, avec TF1, intimement
liés à bon nombre d'associations
et d'opérations, que ce soit les
Pièces Jaunes, le Sidaction, ELA
ou Les Restos du Cœur. Quoique
certains puissent en dire, nous
avons un peu de cœur !
Le dribbleur
de rêves
TF1
Techniques d’interview
J
ean-Pierre Foucault est sur
tous les fronts : après avoir
présenté samedi 2 heures
de rire, une émission événementielle consacrée à Gad
Elmaleh et à son nouveau film,
Coco, le voilà qui revient avec un
Qui veut gagner des millions ?
spécial Sidation. Le présentateur
est maintenant coutumier du lancement de l’opération pour TF1,
comme il nous le confie…
Virgin 17
National Geographic
Installés dans leur
appart façon Wayne’s
World, Miko et Cartman parodient deux
émissions inédites de
télé-réalité américaine : The Human
Wrecking Balls et
Hurl ! En vrais fans
d’émissions improbables, ils mettent
tout leur humour et leur verve au service de ces programmes
déjantés pour les commenter en voix off et en impro.
Miko et Cartman sans surveillance, 22 h 00
Surnommé la huitième
merveille du monde, le
monumental barrage
d'Hoover a servi de
décor à des superproductions comme
Superman ou Transformers. Situé à 66 km
de Los Angeles, il
commande à l’irriguation des terres devenues cultivables. Mais s’il était construit aujourd'hui,
comment s'y prendraient les ingénieurs ?
Mégastructures, 20 h 40
National Geographic
Comme nous vous l’annoncions il y a quelques semaines,
Incroyables expériences, l’émission de vulgarisation scientifique présentée par Tania
Young et le sorcier Jamy,
passe officiellement en version
quotidienne à partir du 6 avril.
Pour le moment seuls une vingtaine de numéros sont prévus
jusqu’au 1er mai. Si le test est
concluant, le programme
deviendra permanent.
Jean-Pierre Foucault donne ce soir le coup d’envoi du Sidaction avec un Qui veut gagner des millions ? dont,
comme de coutume, tous les gains seront reversés à la recherche. On n’a pas fini d’entendre parler du 110 !
TF1
France 2
La
dernière
apparition
de
« Je suis
entré dans
un centre
Britney
Spears
sur
une
scène
pour combattre mon addicfrançaise
remonte
à sa (courte)
tion au sexe.
Par respect
pour
prestation
dans
Star
Academy,
ma femme et mes enfants,
je
en
décembre
Quereste
les
souhaite
que dernier.
tout cela
fans
réjouissent,
privé.se» C’est
en cesl’insaisistermes
sable
diva Duchovny
se produiraa àannonBercy
que David
début
juillet.son
L’occasion
de
cé à la presse
intention de
découvrir
show
suivre une son
cure dernier
de dés-intoxi–
The Circus
Starring Britney
cation.
Le comédien
tourne
Spears
–
et,
sans
doute, d’enreactuellement la deuxième
saigistrer
nouvelles vidéos qui
son dede
Californication.
feront le tour du web.
Arte
TF1
Un Jean-Pierre au grand cœur
EN BREF
France 5
Britney
fait son cirque
tager avec le grand public leurs
quotidiens, leurs vécus, leurs
projets d’avenir et surtout
l’amour de leurs disciplines.
Pour ce troisième numéro de la
collection, Alain Duault nous
propose une journée avec le
ténor vedette franco-mexicain
Rolando Villazon, qui sera le
parrain de la troisième édition de
Tous à l'Opéra !, opération
portes ouvertes qui aura lieu
le 9 mai. Un véritable tête-à-tête
intime et généreux entre le téléspectateur et l’artiste qui revient
sur les événements constitutifs
de sa trajectoire.
France 3, 0 h 10
Avant de
célébrer
mondialement
la femme,
peut-être
aurait-il
fallu,
avant tout,
réaffirmer
sa liberté
pour éviter
que des
enseignantes
comme
Sonia
(Isabelle
Adjani)
ne s’abîment
définitivement.
Charlize Theron, dont le père
alcoolique a été abattu par sa
mère, n’aime pas en parler :
« Il m’est arrivé de biaiser la
réalité en disant que mon père
était mort dans un accident de
voiture. Cette histoire me paraît
toujours sensationnelle, je ne
veux pas choquer les gens. »
TF6
Si, depuis plusieurs saisons,
Toute la musique qu’ils aiment
poursuit son exploration exigeante et passionnée du monde
de la musique et permet de
révéler les plus grands talents
du classique, Alain Duault et
son équipe avaient le désir
d’approfondir ces entretiens et
d’aller plus loin, tant dans la
connaissance de la sphère privée que de l’univers créatif de
ces artistes de renom ou en
devenir.
Ainsi est né le projet Une journée avec…, série documentaire
originale qui propose aux
artistes internationaux de par-
Photo ARTE
France 3
L
a dernière prestation
publique d’Isabelle Adjani a
laissé dans les mémoires
télévisuelles un souvenir étrange
et amer. Il y a de cela deux mois,
elle apparaissait, lors de la cérémonie des Globes de cristal, le
visage recouvert d’un épais
maquillage noir, le corps cerné par
un enchevêtrement improbable de
tulle et de dentelles sombres. Il
n’en faut guère davantage pour
déclencher une curée médiatique.
Certains artistes, généralement les
plus doués, livrent d’eux une
image abîmée, maladroite et
simiesque que l’on peut facilement
moquer à défaut de comprendre.
Comme s’ils éprouvaient le besoin
de se caparaçonner pour protéger
ce qu’ils ont de plus fragile et de
plus précieux en eux : leur talent.
La déferlante, quant à elle, ne fait
pas dans la dentelle ni dans le tulle.
Balayées les fulgurances géniales,
emportés les rôles bouleversants.
Or, si le règne des amuseurs
publics est consommé, il reste
encore des comédiens qui craignent la lumière car elle les brûle.
Il est étonnant que l’on ait agité le
chiffon rouge de la polémique
autour de cette apparition. Comme
si l’on voulait détourner le regard
du spectateur de ce pourquoi
Isabelle Adjani était venue ce
soir- là : recevoir un prix infiniment
Alors que l’hôpital du SacréCœur s’apprête à fermer ses
portes le 6 mai prochain sur
ABC après 8 ans de bons et
loyaux services, TF6 diffusera
à partir du 4 avril la septième
saison de Scrubs. Retrouvez
J.D, Turk et Elliot, les trois
internes les plus déjantés du
corps médical, dans des épisodes alliant toujours aussi
bien le loufoque, le cynisme et
le déraisonnable.
ARD
ZDF
SWR
RTL TELEVISION
RTBF1
RAI UNO
PARIS PREMIERE
PLANETE
12.15 ARD-Buffet, Leben & genießen
13.00 ARD-Mittagsmagazin, mit
Tagesschau 14.00 Tagesschau 14.10
Rote Rosen (539), Fernsehserie
Deutschland 2009 15.00 Tagesschau
15.10 Sturm der Liebe (809),
Fernsehserie Deutschland 2009 16.00
Tagesschau 16.10 Eisbär, Affe & Co.
(95), Zoogeschichten aus Stuttgart
17.00 Tagesschau um fünf 17.15
Brisant, Boulevard Magazin 18.00
Verbotene Liebe (3351), Fernsehserie
Deutschland 2009 18.25 Marienhof
(3540), Fernsehserie Deutschland
2008 18.50 Marienhof (3541),
Fernsehserie Deutschland 2008 19.20
Das Quiz mit Jörg Pilawa 19.45
Wissen vor 8 19.50 Das Wetter im
Ersten 19.52 Tor der Woche / des
Monats 19.55 Börse im Ersten 20.00
Tagesschau
12.15 drehscheibe Deutschland 13.00
ARD-Mittagsmagazin mit Tagesschau
14.00 heute - in Deutschland 14.05
ZDF SPORTextra Langlauf-WeltcupFinale Prolog Damen und Herren Übertragung aus Falun/Schweden ca. 15.00
Uhr Weltcup-Finale Skispringen 17.00
heute - Wetter 17.15 hallo deutschland 17.45 Leute heute 18.00
SOKO Kitzbühel Der Tod hört mit
19.00 heute 19.25 Der Landarzt
Gnade vor Recht
12.40 Rote Rosen 13.30 Feind im
Rücken Spielfilm USA 1959 15.00
Planet Wissen Kochkunst ist in aller
Munde - Berühmte Köche 16.00
aktuell 16.05 Kaffee oder Tee? 17.00
aktuell 17.05 Kaffee oder Tee? 18.00
Aktuell 18.15 Schätze des Landes Die
Markthalle von Stuttgart 18.45
Landesschau Daheim in BadenWürttemberg 19.45 Aktuell 20.00
Tagesschau
12.00 Punkt 12 -Das RTLMittagsjournal, mag. 14.00 Die Oliver
Geissen Show, Divertissement 15.00
Mitten im Leben!, Divertissement
16.00
Mitten
im
Leben!,
Divertissement 17.00 112 -Sie retten
dein Leben, Folge 31, série 17.30 Unter
uns, Folge 3552, série 18.00 Explosiv Das Magazin, mag. 18.30 EXCLUSIV Das Star-Magazin, mag. 18.45 RTL
Aktuell 19.03 RTL Aktuell -Das Wetter
19.05 Alles was zählt, Folge 640, série
19.40 Gute Zeiten, schlechte Zeiten,
Folge 4203, série
12.05 Feux de l’amour XI, Episode
2652, série 12.50 Météo, Information
12.56 Questions d’argent, Fonds de
placement et Sicav, Micro-programme
13.00 JT 13h , Information 13.35
Météo,
Information
13.45
Télétourisme quotidien , mag. 13.55
Derrick VIII-IX, Soumission, série
14.55 Boulevard du palais, Angélique,
téléfilm 16.40 Arabesque III, Erreur
judiciaire, série 17.35 Arabesque IV, Le
jardin d’Eden, série 18.28 Jamais sans
mon livre 18.29 Chaud devant 18.30
Le 6 minutes , Information 18.40
Météo, Information 18.45 Au quotidien, Information 19.22 Monsieur
Dictionnaire, Micro-programme 19.25
Météo, Information 19.30 JT 19h30 ,
Information 20.10 Météo, Information
8.20 Tg1 Le Idee - Che tempo fa 9.00
Tg1 9.30 Tg1 Flash 10.00 Verdetto
Finale 10.50 Appuntamento al cinema
11.00 Occhio alla spesa 11.25 Che
tempo fa 11.30 Tg1 12.00 La prova
del cuoco 13.30 Telegiornale 14.00
Tg1 Economia 14.10 Festa Italiana
Conduce Caterina Balivo 16.15 La vita
in diretta 16.50 Tg Parlamento Previsioni sulla viabilita` 17.00 Tg1
17.10 Che tempo fa 18.50 L'eredità
Un programma condotto da Carlo
Conti Regia di Maurizio Pagnussat
20.00 Telegiornale
12.20 Tout le monde déteste Chris,
série 12.40 Malcolm, 2 épisodes, série
13.40 Jupe obligatoire théâtre, 2009,
120 mn avec Delphine Depardieu.
Texte et mise en scène de Nathalie
Vierne. France, la trentaine, intellectuelle, un peu coincée travaille dans le
cinéma et fait la connaissance de
Sharon afin d’écrire un scénario sur le
libertinage. Cette délicieuse “bimbo”
est prête à tout pour devenir une star !
Malgré tout ce qui les oppose, leur
rencontre va bouleverser leur vie tant
au niveau professionnel que sentimental¿ 15.10 Les grosses têtes, mag.
Invités : David Pujadas Valérie
Mairesse 17.30 Malcolm, 4 ép., série
19.10 Caméra café, 7épisodes, série
12.15 Les chemins du possible Priscilla Telmon, Mali -Burkina, doc.
13.15 Des nounous pour animaux,
12/20, doc. 13.45 Kinshasa Beijing
Story, doc. 14.45 Louis XVII, querelle
pour un trône, doc. 15.50 Islam, l’empire de la foi, 3/3 Les Ottomans, doc.
16.55 Metropolis, Constantinople,
doc. 17.50 A quoi tu joues ? -Manuel
Herrero, Sri Lanka, doc. 18.45 Que le
meilleur gagne !, Lutte et magie au
Sénégal, doc. 19.40 Ne dites pas à ma
mère… -Diego Bunuel, Terre Sainte,
doc.
20.15 VON GANZEM
HERZEN,
Spielfilm Deutschland 2009 Laufzeit :
89 Min. Die Medizinerin Dr. Dr.
Hannah Blacher und der Schriftsteller
Arthur Chalimar könnten gegensätzlicher kaum sein : sie eine ebenso
renommierte
wie
pedantische
Kardiologin
21.45 Tatort : Das Ende des
Schweigens, Fernsehfilm Deutschland
23.15 Tagesthemen, Moderation :
Caren Miosga
20.15
KOMMISSAR
STOLBERG
Die Nacht vor der Hochzeit
Mit: Rudolf Kowalski, Victoria Mayer,
Aurel Manthei, Eva Scheurer
Es regnet in Strömen. Und dennoch
bleibt Ralf Reger regungslos stehen.
Sein Blick scheint auf das
Polizeipräsidium gerichtet, doch seine
Gedanken überkommen Bilder aus der
Vergangenheit. Erst als Kommissarin
Sofia Lechner auf das eigenartige
Verhalten des Mannes aufmerksam
wird, nimmt dieser allen Mut zusammen: Ralf Reger will ein Geständnis
ablegen.
21.15 SOKO Leipzig
Mordsache Jugendklub
22.00 heute-journal
22.30 aspekte
23.00 Lanz kocht
0.00 heute nacht
0.15 Hotel New Hampshire
20.15 FRÖHLICHER ALLTAG
Im März macht der Fröhliche Alltag in
Ottenhöfen im Achertal Station. Und
natürlich hat der Moderator Malte
Arkona wieder viele bekannte Künstler
in die Sendung eingeladen. Mit dabei
sind dieses Mal Bernhard Brink, Tony
Marshall, Eva-Maria und viele andere.
21.45 Aktuell
22.00 Nachtcafé
Gäste
bei
Wieland
Backes
Lebenselixier Humor
23.30 Nachtkultur
Moderation: Markus Brock
* Ein Schotte im Dienste ihrer
Majestät: Sean Connery
* Musikalischer Geheimtipp: Die
Triband
0.00 Literatur im Foyer Grenzerfahrungen: 20 Jahre Mauerfall - ein literarischer Rückblick Thea Dorn im
Gespräch mit Julia Franck, Claudia
Rusch, Susanne Schädlich u.a.
20.15 WER WIRD
MILLIONÄR?
Jeu présenté par Günther Jauch.
21.15 Willkommen bei Mario Barth,
Folge 3, série
22.30 Ralf Schmitz live! Verschmitzt,
série
0.00 RTL Nachtjournal
0.27 RTL Nachtjournal -Das Wetter
0.35 Frei Schnauze XXL, série
1.30 Alles Atze, Alles hat seine Zeit,
série
1.55 Die Oliver Geissen Show,
Divertissement
2.45 RTL Nachtjournal
3.12 RTL Nachtjournal -Das Wetter
3.15 Das Strafgericht, doc.
4.05 stern TV, mag.
20.15 C’EST DU BELGE
mag. de Janick Cardiec et Pierre Badot.
Restée inaccessible depuis près de 40
ans, la collection Rosendor est actuellement entreposée dans un hangar de
près de 800 m2.
20.45 Devoir d’enquête, Vielsalm, la
nuit des commandos, mag.
21.50 Devoir d’enquête, Les amants
diaboliques, mag.
22.50 Euromillions , Jeu
22.55 Studio 1 -Vendredi, Courtrai FC Bruges, Sport
23.15 Auto Mobile , Sport
23.46 Questions d’argent
20.30 AFFARI TUOI
Dagli Studios di Roma Max Giusti
conduce Affari Tuoi
Un programma di Pasquale Romano,
Marco Perrone, Stefano Fabrizi
Regia di Stefano Vicario
21.10 I Raccomandati
Conduce Pupo, con la partecipazione
di Elizabeth Kinnear
3^ trasmissione
23.15 Tg1
23.20 TV 7 A cura del TG1
0.20 L'Appuntamento Scrittori in tv
0.50 Tg 1 - Notte - Tg1 Le Idee 1.20
Che tempo fa - Appuntamento al cinema 1.30 Sottovoce 2.00 RaiEducational
Un mondo a colori, conduce Valeria
Coiante 2.35 SuperStar 3.05 Overland
10 4.00 FILM TV Don Matteo 5: il
cavallo vincente, con Terence Hill
20.40 LA REVUE DE
PRESSE DES DEUX ÂNES
6e édition, Spectacle Présenté par
Jérôme de Verdière avec Jacques
Mailhot, Bernard Mabille, Régis
Mailhot les invités surprises de
Florence Brunold et Michel Guidoni et
aussi Pierre-Yves Noël et l’excellent
journal du hard de Thierry Rocher
22.30 Cactus, En direct, mag.
0.00 Paris dernière, Le road movie de
la nuit, mag.
1.05 Nestor Burma, La belle de Paris,
série avec Guy Marchand.
20.40 QUE LE MEILLEUR
GAGNE !
Course de pirogues en Papouasie, doc.
de GARY HUNTER. Au cœur de la
jungle de Papouasie-Nouvelle-Guinée,
la tribu des Sepik accueille nos six
sportifs pour une nouvelle épreuve très
dangereuse. Il s’agit du grand tournoi
de l’année, qui consiste en une course
de canoë.
21.35 Le Globe Cooker -Frédéric
Chesneau, Maroc, doc
22.35 Les temps changent, doc.
0.10 Faites entrer l’accusé, Jean-Claude
Romand, le menteur, doc.
1.35 Crazy Love, doc.
3.05 Des nounous pour animaux,
10/20, doc.
3.35 Ondes de choc, 10/13, doc.
4.25 Les ailes de la guerre
Télévision
Vendredi 20 mars 2009
6.45 TFou, dessins animés 8.25 Météo
8.30 Téléshopping 9.15 Mission
sauvetages, Un sauvetage au poil, série
10.05 10H Le Mag, mag. 11.05 Météo
11.10 7 à la maison, L’amour d’une
mère, série
6.30 Télématin, mag. 8.50 Des jours
et des vies, série 9.15 Amour, gloire et
beauté, série 9.40 C’est au programme,
mag. 10.45 Météo 10.55 Motus, jeu
11.25 Les Z’Amours, jeu
11.55 Attention à la marche !, jeu
13.00 Le journal
13.50 Petits plats en équilibre
13.52 Ensemble contre le sida
13.54 Euro Millions
13.55 Les feux de l’amour, série
14.55 Coup de foudre pour toujours,
téléfilm
16.35 Seconde chance, série
17.35 Grey’s Anatomy, série
Le combat des chefs
18.25 À prendre ou à laisser, jeu
19.10 La roue de la fortune, jeu
19.50 Rallye Aicha des gazelles
20.00 Le Journal
20.35 Courses et paris du jour
20.38 Météo, trafic info
12.05 Tout le monde veut prendre
sa place, jeu
12.55 Météo
13.00 Journal, météo
14.00 Toute une histoire, mag.
15.05 Un cas pour deux, série
17.00 Point route
17.05 En quête de preuves, série
Cas de conscience
17.55 Côté match du jour
18.00 The Closer : L.A. enquêtes
prioritaires, série
Choc culturel
19.00 N’oubliez pas les paroles ! jeu
19.45 Fred et Jamy à la découverte
du système immunitaire
20.00 Journal
20.30 Comble de rêve, Météo
JEU
MAGAZINE
20.45
QUI VEUT GAGNER
DES MILLIONS ?
20.35
TOUS AU THÉÂTRE
6.00 Euronews 6.45 Toowam, jeunesse
8.30 C’est pas sorcier, Le sida : la lutte
continue, mag. 9.00 Plus belle la vie, série
9.30 Hooker, Des femmes disparaissent,
série 10.20 C’est mieux le matin, mag.
11.05 Côté Cuisine, mag. 11.40 Le
12/13, Météo
6.00 Téléachat, mag.
13.00 30 millions d’amis collector
mag.
13.45 Inspecteur Derrick, série
Le mystère
14.50 Keno
15.00 Bronco apache, film
16.30 @ la carte, mag.
17.20 Un livre, un jour
17.25 Des chiffres et des lettres, jeu
18.00 Questions pour un champion,
jeu
18.30 Fred et Jamy à la découverte
du système immunitaire
18.35 Le 19/20, Météo
20.00 Tout le sport, mag.
20.10 Plus belle la vie, série
12.00 Cas de divorce, série
Corneille contre Corneille
12.35 Demain à la Une, série
13.30 Brigade des mers, série
2 épisodes
15.10 El Dorado, film
J. P. Harrah, shérif devenu alcoolique,
essaie de faire régner l'ordre dans sa
petite ville dominée par d'influents
propriétaires terriens et des hommes
d'affaires véreux. Cole Thornton, la
plus fine gâchette du pays, vient prêter
main forte à son ami.
17.20 Ça va se savoir
18.00 Bulletin Météo RTL9
18.10 Top models, série
18.40 Friends, série
Celui qui rencontrait le père
Celui qui se la jouait grave
Celui qui achetait la bague
20.00 Papa Schultz, série
L’abominable femme des neiges
MAGAZINE
FILM
20.35
THALASSA
20.45
SERPICO★★★
7.05 M6 Kid, jeunesse 7.40 Météo
7.45 Drôle de réveil ! Spécial Sidaction
9.00 Météo 9.05 M6 boutique, météo,
mag. 10.00 Star6 Music : Spécial
Sidaction 11.25 La guerre à la maison,
série, Coming out 11.50 Météo
11.55 Docteur Quinn, femme
médecin, série
L’eau empoisonnée
12.50 Le 12 50, météo
13.10 Ma famille d’abord, série
Dans l’œil du typhon
13.35 Les surprises de l’amour,
téléfilm
15.25 Une vie à réinventer, téléfilm
17.15 Hit machine
17.20 Paris 16e, série
17.50 Un dîner presque parfait
18.50 100% mag, mag.
19.40 Météo / Six’
20.00 Malcolm, série
Seul à la maison
20.30 Tongs & paréo, série
SÉRIE
20.40
BONES
6.55 La matinale : sidaction 2009 (C)
8.28 SAV des émissions 8.30 Dexter,
2 épisodes, série 10.15 Supergrave,
film
12.05 Groland Mag zine
12.20 L’édition spéciale : sidaction
2009, mag. (C)
13.45 Le journal des jeux vidéo (C)
13.55 SAV des émissions (C)
14.00 Bienvenue chez les Ch’tis, film
15.40 Surprises
15.50 Putain, 20 ans !, doc.
Les coulisses des Guignols
16.25 Paranoiak, film
18.05 L’album de la semaine (C)
18.15 Les Simpson, série (C)
Homer va le payer
18.40 Le JT de Canal + : sidaction
2009 (C)
19.05 Le grand journal (C)
19.55 Les Guignols de l’info :
sidaction 2009 (C)
20.10 Le grand journal, la suite (C)
FILM
23.50 Court-circuit, mag. 0.35 Arte
culture, mag. 0.55 Une affaire de femmes,
film 3.00 Milice, film noir, doc.
23.35 On n’est pas que des parents, mag.
Et de : Morts au combat.
23.00
SANS AUCUN DOUTE
22.50
CAFÉ LITTÉRAIRE
23.05
COMME UN VENDREDI
22.35
FEMMES
23.05
SEX AND THE CITY
22.40
SPÉCIAL INVESTIGATION
2.25 Watcast, mag. 2.35 Trafic info
2.40 Enquêtes et Révélations, Français
sous surveillance : comment sommesnous espionnés au travail et dans notre
vie privée ?, mag.
1.50 Envoyé spécial, mag. 3.50 24 heures
d’info, Météo
1.20 La nuit de la francophonie, mag.
Francophonie, jeune planète 4.20 Soir 3
4.50 Plus belle la vie, série 5.10 Un livre,
un jour, mag. 5.15 C’est pas sorcier, mag.
Demain soir
20.45 Divertissement :
Les enfants de la télé
Demain soir
20.35 Div. : Les stars chantent
« ensemble » …
6.45 Plus belle la vie, série 7.40 15/A, 2
épisodes, série 8.35 Will & Grace, 3 épisodes, série 10.10 Plus belle la vie, série
11.05 Jag, série 11.55 Boston public,
série 12.40 Un gars, une fille, série 13.55
Plus belle la vie, série 14.50 Will &
Grace, 2 épisodes, série 15.35 Jag, 3 épisodes, série 18.05 Boston public,
Chapitre 24, série Scott Guber découvre
que Mme Peters assiste une des enseignantes du lycée et ce depuis quelques
mois déjà. Il se rend compte ensuite
qu’elle suit une thérapie tout comme lui
et avec le même psy. Harper et Guber
décident de la garder à Winslow High.
18.55 Tournoi des 6 nations -20 ans en
direct, Italie / France, sport
MUSIQUE
20.50
TARATATA
« Corée du Nord : la liberté ou la
mort »
Documentaire
Dictature impitoyable, crise alimentaire
chronique et frontières totalement fermées, les vingt-trois millions de NordCoréens vivent confinés à l’intérieur
d’une véritable prison à ciel ouvert.
Pour ceux qui décident de fuir le pays,
le risque est simple s’ils se font
prendre : la peine de mort. Gagner la
Corée du Sud voisine est impossible :
les 242 kilomètres de frontières sont
hermétiquement surveillés par 750 000
soldats nordcoréens.
Téléfilm français de Jean-Paul
Lilienfeld, 88 mn, 2008.
Avec : Isabelle Adjani (Sonia), Denis
Podalydès (Labouret), Yann Collette
(Bechet), Jackie Berroyer (le principal).
Histoire : Professeure de français
dans un collège sensible, Sonia
Bergerac s’obstine à venir en cours
en jupe, malgré la désapprobation
de son principal, dépassé par la
déliquescence de son établissement. Au bord de la dépression
nerveuse, récemment quittée par
son mari, elle vit de plus en plus
mal sa difficulté à enseigner, la
discrimination dont les filles sont
victimes comme le racisme de
certains élèves…
« Épisode 3/21 »
Série, 2007
Avec : Manfred Zapatka (Jan Haroska),
Götz Schubert (Helmut Enders), Saskia
Vester (Kristin Bender).
Histoire : Au commissariat, tout le
système informatique est bogué et
c’est le chaos. Le commissaire Enders
demande à son collaborateur Leo
Falckenstein de commencer une
enquête dans les milieux de la drogue,
suite à une récente explosion.
22.55 Tracks, mag.
« Régine Deforges, amoureuse et
rebelle »
Documentaire
Comment évoquer la personnalité
singulière de Régine Deforges,
comment dessiner les libres contours
de son empreinte généreuse -sinon par
le truchement des livres ? Ces livres
que lui lisait d’abord Lucie, sa grandmère poitevine adorée. Ces livres
qu’elle lira bientôt seule, pour oublier
les autres enfants autant que les hauts
murs, dans des internats religieux du
Limousin. Ces livres qu’elle défendit
très jeune, comme représentante puis
comme libraire. Ces livres qu’elle
publia ensuite, au mépris de toutes les
censures, dans ses maisons d’édition
successives…
Documentaire
Invités : Ségolène Royal, Charlélie
Couture.
Dans un décor intimiste, Patrick Poivre
d’Arvor reçoit deux personnalités connues
et reconnues issues de tous les univers,
qui se succèdent sur le plateau. Chaque
rencontre débute par un billet personnel
de Patrick Poivre d’Arvor sur l’invité.
L’émission se décline ensuite au rythme
de dates clefs, trois dates représentatives
de leur vie choisies par chaque invité
par Patrick Poivre d’Arvor qui ont une
résonance dans la vie de chaque invité.
22.30 C dans l’air, mag.
1.45 Cas de divorce, Allard contre
Allard, série 2.15 Poker After Dark, jeu
0.15 Earl, L’Amérique en danger, 1/2, série
0.40 Météo 0.45 Club : Programmation
spéciale de clips
Demain soir
20.40 Série :
La louve
Demain soir
20.35 Film :
La bataille des ardennes
Demain soir
20.40 Série :
Wonden’s murder club
Demain soir
20.45 Film :
Le nouveau protocole
Demain soir
20.45 Documentaire :
Le supervolcan deToba
Demain soir
20.35 Documentaire :
Échappées belles
7.00 Télé achat 10.10 Ma fille, ma rivale,
téléfilm avec Beverly d’Angelo, Jenny
Lewis, Rob Estes, Ted Shackelford, Francia
Dimase. Divorcée, Jesse Larson file depuis
plusieurs mois le parfait amour avec Billy,
un restaurateur d’une dizaine d’années
plus jeune qu’elle. 11.50 Alerte cobra,
Trafic, Des vacances perturbées, série
13.30 TMC météo 13.35 Les souvenirs
de Sherlock Holmes, Le pince-nez en or,
Le mystère de l’anthropoïde, L’illustre
client, série 16.10 Rick Hunter, L’ombre
du passé, Berceuse, série 17.55 Alerte
cobra, Tel père, tel fils, série 18.45 Angel,
Harmony ne compte pas pour du beurre,
La grande menace, série 20.25 TMC
infos, météo
7.05 Télé achat NT1, mag. 10.10 Les
enquêtes impossibles 2007-2008, mag.
11.15 Les enquêtes impossibles, mag.
12.15 Total déco, 500 euros plus tard,
mag. Des spécialistes aident des propriétaires à redécorer et réagencer leur intérieur. 12.40 Les vacances de l’amour,
Désillusion, série 13.35 Medicopter, Un
risque calculé, série 14.30 Section
enquêtes criminelles, Le témoignage, série
15.20 Commissaire Lea Sommer, Jugé
coupable, série 16.20 Medicopter, Danger
à fleur de peau, série 17.10 Medicopter,
Mer de flammes, série 18.05 Invisible
man, Les prisonniers, série 18.50 Invisible
man, Le sérum de vérité, série 19.45 How
I met your mother, 2 épisodes, série
6.00 Télé achat 8.50 Hélène et les
garçons, La tentation, 2 & 3/3, série
9.20 Hélène et les garçons, série 9.50
Tellement people Tahiti, emission 11.20
Manatea : les perles du Pacifique, série
12.15 Friends, série 12.40 Friends, série
13.05 Friends, série 13.35 En quête de
preuves, série 14.30 En quête de preuves,
série 15.25 Chéri, je change de famille
17.05 Friends, série 17.30 Friends, série
17.50 X-files aux frontières du réel, série
18.40 X-files aux frontières du réel, série
19.35 Central nuit, série Épisode 4: Parole
de flic -Deux flics sont impliqués dans la
mort d’un dealer. L’un d’eux est un vieux
copain de Franklin. C’est un grand flic qui
lui a, autrefois, sauvé la vie.
6.30 Gym direct 7.30 Avant
d’acheter 8.30 Tous les goûts sont
dans la culture, mag. 9.00 Morandini !,
mag. 10.00 Dieu merci 11.00
À vos recettes 11.55 La pause actu
12.40 Starsky & Hutch, série 13.35
Anne Le Guen, Les raisons de la
colère, téléfilm La veille de l’ouverture
d’une MJC, dans un quartier difficile,
un vol de sac à main tourne mal,
amenant le préfet à suspendre l’inauguration. 15.10 Anne Le Guen,
Fatalité, téléfilm 17.00 L’homme qui
tombe à pic, série 17.50 L’homme qui
tombe à pic, série 18.40 Flash info
18.45 Morandini !, mag. 19.45
Starsky et Hutch, série
6.00 Wake up, mag. 9.00 W9 hits,
musique Toutes les chansons que l’on
fredonne, les meilleures ventes du
moment, ainsi que tous les artistes qui
font l’actualité, tant sur la scène musicale
nationale qu’internationale. 11.55 @ vos
clips 12.40 Les Simpson, dessin animé
13.05 Les Simpson, dessin animé 13.35
The Sentinel, série 14.25 The Sentinel,
série 15.50 E-Classement 16.45
Musicronik 17.00 Un, dos, tres, série
17.50 Un, dos, tres, série avec Beatriz
Luengo, Mónica Cruz 18.45 Buffy contre
les vampires, série avec Sarah Michelle
Gellar, Alyson Hannigan, Nicholas
Brendon. 19.40 Les Simpson, dessin
animé 20.05 Les Simpson, dessin animé
6.00 Morning tubes 8.30 Hip Hop 50
9.00 Morning tubes 9.55 Club 15
10.55 Hit des clips Le classement des
plus beaux clips sélectionnés par les
programmateurs de Virgin 17. 12.00
Puissance tubes 12.25 Goldorama
12.55 Janice Dickinson Modeling
Agency, télé-réalité 13.35 Alias, série
14.30 Puissance tubes 16.50 UK 15
17.50 One piece, série 18.15 Janice
Dickinson Modeling Agency, télé-réalité
18.45 Alias, série avec Jennifer Garner,
Victor Garber, Lena Olin, Michael Vartan
19.30 Sexe et dépendances, série
comique américaine (2001) avec Eddie
Kaye Thomas 20.00 Le prince de Bel Air,
série 20.35 Zap 17’
6.45 Eurosport Info 7.45 Saut à skis
8.45 Game in sport 9.00 Football
9.00 Total rugby 9.30 Football :
Coupe de l’UEFA 11.00 Football :
Coupe de l’UEFA 12.00 Football :
Ligue des Champions, sport 12.30
Football : Coupe de l’UEFA 13.30 Ski
de fond : Coupe du Monde à Falun,
Suède 14.00 Ski de fond : Coupe du
monde à Falun, Suède, sport 15.00
Saut à ski : Coupe du monde à Planica,
Slovénie, sport 17.00 Biathlon : Coupe
du monde à Trondheim, Norvège
18.00 Football : Eurogoals Week-end
18.15 Football 18.30 Football : Coupe
de l’UEFA 19.30 Catch 20.00 Boxe :
Combat International, France
SÉRIE
TÉLÉFILM
TÉLÉFILM
TÉLÉFILM
DIVERTISSEMENT
MAGAZINE
SPORT
20.40
NEW YORK
POLICE JUDICIAIRE
20.35
L’EMMERDEUSE
21.25 Taratata
Alain Souchon
À l’occasion de la sortie dans les bacs en
décembre dernier de son nouvel album :
“Ecoutez d’où ma peine vient”, Alain
Souchon est l’invité de Nagui où il interprétera : “Ecoutez d’où ma peine vient” et
“Les saisons” ainsi qu’un duo avec Zazie
sur “Rocking chair”. Teitur vient des Iles
Faroes entre l’Islande et l’Ecosse.
« 3 épisodes »
Série
Avec : Jerry Orbach, Sam Waterston.
Le profit à tout prix. -Camouflage.
-Tel est pris qui croyait prendre.
Histoire : Un couple recherche sa fille
disparue. Briscoe et Green s’aperçoivent qu’elle n’a pas pris ses affaires
avant de partir. Ils découvrent aussi
que l’adolescente avait une liaison avec
le directeur de son école, un homme
marié.
« Jeunesse oblige »
Téléfilm français de Michaël Perrotta,
90 mn, 2001.
Avec : Marie-Anne Chazel, Georges
Corraface, Nathalie Courval, Vincent
Solignac, Joséphine Serre, Gordy
Monfils, Stéphane Rodin.
Histoire : Colette sauve la jeune Lola,
11 ans, des griffes d’un vigile de supermarché particulièrement virulent.
Après avoir ramené la petite voleuse
chez elle, Colette tente d’en savoir
plus…
23.00 Le Belattar show
Présenté par Yassine Belattar.
Chaque semaine, “Le Belattar Show”,
présenté par Yassine Belattar, recevra trois
invités en plateau pour des interviews
personnalisées, drôles, rares et fouillées.
0.00 Day break, série
2 épisodes
23.10 LA Dragnet série
3 épisodes
Double vie.
-Le poison dans les veines.
-Des filles dans le coup.
L’équipe enquête sur le meurtre d’une
adolescente qui a été brûlée vive et
laissée pour morte.
1.20 Six sexy, série, 2 épisodes 2.40
Programmes de nuit
1.30 La Crim’, série, 5 épisodes 6.40
Monacoscope, mag.
« Hommage à Alain bashung »
Musique
DOCUMENTAIRE
23.35 Mensomadaire 0.05 Hairspray,
film 1.55 Surprises 2.05 Basket américain
22.30 Bulletin Météo RTL9
« Mes meilleures ennemies »
Série
Avec : Sarah Jessica Parker (Carrie
Bradshaw), Kim Cattrall (Samantha
Jones), Kristin Davis (Charlotte York),
Cynthia Nixon (Miranda Hobbes).
Histoire : Devenons-nous plus sages
ou seulement plus vieilles ? Carrie
donne des cours lors d’un séminaire
sur « comment rencontrer des hommes ? »,
mais ses étudiants la prennent par surprise : si elle est une telle experte, pourquoi est-elle toujours célibataire ?
Suivi de : Karma, karma.
TÉLÉFILM
21.30
LA TRAVERSÉE
DU MIROIR
22.25 Météo, Soir 3, Tout le sport
Film France de Tana Kaleya, 84 mn,
1983.
Avec : Alexandra Stewart, Dirke
Altevogt, Helmut Berger.
Histoire : Trois femmes vivent
ensemble dans une île. Jalousies puis
complicité les lient dans leurs rapports
avec les hommes…
0.05 Dressage
Film de Pierre Reinhard, 1985, 95 mn
avec Véronique Catanzaro.
Au début des années 30, pour se
venger, deux superbes filles se sont
engagées comme préceptrices chez de
riches bourgeois.
12.00 Midi les Zouzous jeunesse
13.35 Le magazine de la santé mag.
14.30 Allô, docteurs mag.
15.00 Silence, ça pousse ! mag.
15.30 Question maison mag.
16.25 Échappées belles doc.
Savoie
Cette semaine, Sophie Jovillard nous
fait découvrir les différents visages de la
Savoie, depuis les chalets authentiques
du Beaufortain en passant par le luxe
de Courchevel, de la Tarentaise jusqu’à
la vallée longtemps oubliée de la
Maurienne.
17.30 C à dire ?! mag.
17.45 C dans l’air mag.
19.00 Le magazine de la santé mag.
19.50 Allô, docteurs mag.
20.20 C à dire?! mag.
22.10
BERLIN BRIGADE
CRIMINELLE
22.55 Euro Millions, jeu
Film français de Jean-Paul Salomé, 2008.
Avec : Sophie Marceau (Louise), Julie
Depardieu (Jeanne), Marie Gillain (Suzy).
Histoire : Quand son mari est tué au
cours d’une attaque contre les nazis,
Louise, résistante elle aussi, décide de
rejoindre Londres. Sur place, par le biais de
son frère Pierre, elle intègre le SOE, le
service de renseignement créé par
Winston Churchill. Louise se voit confier
sa première mission : constituer un
commando de femmes chargé de récupérer un agent britannique tombé aux mains
des Allemands.
■ Une histoire d’espionnage au féminin intéressante. Dommage que la réalisation manque autant de panache.
« Invitée : Martine Aubry »
Martine Aubry, première secrétaire du PS,
sera l’invitée de Samuel Etienne dans
Comme un vendredi… Au programme
également : « Le grand reportage », réalisé
par les journalistes des rédactions de
France 3, l’un des temps forts de l’émission. Et puis, retrouvez nos rendez-vous
habituels : « Quelle semaine ! », 7 jours
d’actualité en images, Le mot de la semaine, et le Zap 3.
0.10 Voice Masters Monte Carlo 2008
musique
12.00 Chic ! Le best-of de la
semaine mag.
12.30 Arte culture - info
13.00 Chapeau melon et bottes
de cuir, série
14.00 Le Nord et le Sud, série
15. Retour à Mont-Royal
14.45 Le grand bleu film
16.55 X : enius : Qu’est-ce qui rend
si forte la relation homme-animal ? mag.
17.25 Chapeau melon et bottes de cuir,
série
18.15 Avalanches : le danger permanent
19.00 GlobalMag, mag.
19.30 Arte culture, mag.
19.45 Arte info
20.00 Le Nord et le Sud, série
17. Abolition
20.35
EMPREINTES
Film américain de Sidney Lumet, 1973.
Avec : Al Pacino, John Randolph, Jack
Kehoe.
Histoire : New York, février 1971 : lors
d’une descente, l’inspecteur Serpico est
grièvement blessé au visage. Onze ans
plus tôt : le jeune Serpico entrait dans la
police avec enthousiasme, mais ne tardait
pas à découvrir la corruption ambiante. Il
se résout à tout raconter au New York
Times, quand il est blessé dans ce qui
s’avérera être un traquenard monté par ses
collègues…
■ Inspiré d’une histoire vraie, ce film
offre à Al Pacino l’un de ses plus beaux
rôles.
Présenté par Daniel Picouly.
Avec Michaël Darmon, Jean-Marie
Rouart, Christophe Donner, Françoise
Degois.
0.33 Dans quelle éta-gère…
0.35 Journal de la nuit, Météo
0.50 CD’aujourd’hui
0.55 Histoires courtes
2 courts-métrages
Demande pas la lune !
Avec : Shafik Ahmad, François Nadin.
Pour séduire Vanessa, la coiffeuse de
son quartier, Amar lui fait croire qu’il
est un jeune chanteur aux portes de la
gloire. Souvenir de Copenhague
9.00 Les maternelles, mag. 10.15 On
n’est pas que des parents, mag. 11.05
La symphonie animale, La guerre des
sons, doc.
20.45
LA JOURNÉE DE LA JUPE
« De Quimper à Brest »
Présenté par Georges Pernoud.
Thalassa poursuit son itinéraire sur les
côtes de France, ce soir au cœur du pays
bigouden, à côté de Quimper, dans le petit
village de pêcheurs de l’île Tudy.
L’occasion d’explorer le littoral très découpé de cette Bretagne finistérienne, là où
finit la terre… là où les rivages sont à la fois
sauvages, comme à la pointe du Raz, ou
romantiques comme en rivière d’Odet.
Les reportages : -Carnet de route : de
Quimper à Brest -Rencontre avec Alain Le
Quernec -D’un littoral à l’autre : Argentine,
un ghetto dans le delta -Les huîtres du
Japon -D’un littoral à l’autre : Islande, la
révolution hydrogène.
Présenté par Christophe Moulin.
Christophe Moulin et ses avocats
s’attacheront plus que jamais à résoudre
les problèmes sur le terrain. Devant leur
écran, les téléspectateurs pourront
vivre toutes les étapes, de la réception
du dossier jusqu’à la conclusion de
l’enquête, à la rédaction et sur le terrain,
des pièges tendus par nos équipes
à la journée d’enregistrement qui peut
parfois durer jusqu’à dix heures !
1.30 50 mn inside, mag.
8.00 Le dessous des cartes, mag. 8.10
X : enius, mag. 8.40 Chic !, mag. 9.10
Arte Rock & The City, 5. Liverpool, doc.
9.55 360°-Géo, reportage 10.50 Pour
l’amour de Sandeep, doc.
44
19
20.45
LES FEMMES
DE L’OMBRE★★
Pour la deuxième fois de la saison, Laurent
Ruquier, Jean-Luc Moreau et Catherine
Barma proposent un spectacle grand
public pour mettre en valeur le spectacle
vivant, donner envie aux téléspectateurs
d’aller ou de retourner dans les salles
applaudir les comédiens et les artistes. Sur
la scène du théâtre des Variétés, Laurent
Ruquier et Jean-Luc Moreau réuniront,
pour les téléspectateurs, les comédiens
des principales pièces à l’affiche de cette
saison théâtrale, parmi lesquels le parrain
de l’émission, Pierre Arditi. Seront présent : Pierre Arditi, Clotilde Courau et
Bernard Murat pour Faisons un rêve de
Sacha Guitry -Line Renaud pour Très
chère Mathilde d’Israel Horovitz -Roland
Giraud pour Bonté Divine de Frédéric
Lenoir et Louis Michel Colla…
« Spéciale Sidaction »
Jeu présenté par Jean-Pierre Foucault
TF1 et Qui veut gagner des millions ? se
mobilisent en faveur du Sidaction 2009.
Jean-Pierre Foucault vous propose une
nouvelle soirée exceptionnelle du célèbre
jeu Qui veut gagner des millions ? et
accueille des célébrités venues soutenir
dans la bonne humeur l’opération
Sidaction 2009. Ces duos se livreront aux
questions de l’imperturbable Jean-Pierre
Foucault et tenteront d’atteindre le
sommet de la pyramide des gains afin de
récolter un maximum de fonds indispensables à la lutte contre le sida.
Remporteront-ils le million d’euros ?
« Mélodie pour un meurtre »
Série
Avec : David Boreanaz (Seely Booth),
Emily Deschanel (Dr Temperance
Brennan), Michaela Conlin (Angela
Montenegro), Eric Millegan (Zack
Addy).
Histoire : Booth recherche l’assassin
d’un séduisant coach sportif et
amateur de chant, qui espérait un jour
être remarqué par un producteur et
embrasser une carrière artistique.
Suivi de : Os troubles.
Venus rencontrer le directeur du FBI
pour l’entretenir d’un dossier, Brenann
et Booth apprennent que sa fille Amy
souffre d’un cancer très rare.
09
20.35
LA FUREUR DU SERPENT
AILÉ
20.40
BOB LE MAGNIFIQUE
Téléfilm américain de Jamie Wagner,
2006.
Avec : Maxwell Caulfield, Robert Beltran.
Histoire : Acculé par un baron de la
drogue qui menace son village et a pris en
otage les membres d’une famille dont il
est proche, un prêtre mexicain ne voit plus
d’autre choix que celui de recourir à
certains pouvoirs qu’il possède. Grâce à
un cristal magique, il fait appel à un
serpent ailé afin de supprimer la menace
que représente le trafiquant.
Téléfilm de Marc Angelo, 90 mn,
1999.
Avec : Antoine de Caunes, Clotilde
Courau, Pascale Roberts, Muriel Jacobs.
Histoire : Devenir un superhéros !
C’est le rêve de François Morin, journaliste médiocre, écrivain à ses heures.
Bob Saint-Clar, son double, personnage
principal d’un roman qu’il a laissé en
friche depuis dix ans : le voilà l’idéal
masculin ! Riche, brillant, séducteur né,
Saint-Clar est en outre un détective
aussi redoutable qu’irrésistible.
22.15 Catch americain Raw
Présenté par Christophe Agius et
Philippe Chereau.
Show à l’américaine, spectacle de grand
guignol, sport, religion, tradition, le catch
déchaîne les passions outre-Atlantique et
commence depuis quelques années à
susciter l’intérêt des européens.
22.20 X-files : aux frontières du réel
série, 3 épisodes
Épisode 18 : L’église des miracles.
Suivi de : Épisode 13 : Le message.
Et de : Épisode 15: Lazare.
0.50 Battlestar Galactica
Série
Double affrontement
22.30 Les perles du net
Présenté par Cécile Belin et Alexandre
Carré. Invités : Nelson Montfort et
Patrick Bosso
0.00 Morandini ! mag.
Jean-Marc Morandini et sa bande décryptent le meilleur et le pire du petit écran…
0.50 Direct poker
23.55 JT NT1 0.00 Voyeur, série 1.05
Et demain, Paula ?, téléfilm
1.40 Battlestar Galactica, série, La
vengeance 3.30 Programmes de nuit
1.50 C’est arrivé sur la 8 2.10 Bienêtre, mag.
20.35
NOUVELLE STAR
Divertissement
Divertissement présenté par Virginie
Guilhaume.
Jury : Lio, Sinclair, Philippe Manœuvre
et André Manoukian
Les auditions : Paris et Rennes
Véritable évènement, le télé-crochet
le plus célèbre de France revient. Pour
l’occasion, le jury de l’émission est reparti
sur les routes de France à la recherche de
la Nouvelle Star. Les critères de sélection :
avoir du talent, du charisme et une vraie
proposition artistique.
20.40
PAPARANEWS
Paparanews est de retour sur Virgin 17.
Toujours plus drôle, toujours plus trash
Paparanews c’est le magazine people
de tous les excès et indiscrétions qui
commence là où tous les autres s’arrêtent.
Prière de laisser ses neurones aux vestiaires :
Paparanews se consomme au premier ou
au treizième degré. News, enquêtes,
reportages, interviews, scandales et paparazade, Paparanews, présenté par la sexy
Virginie Caprice, est le seul magazine de
divagation people qui se décline en deux
versions.
22.25 Miss Swan
Télé-réalité.
Chaque semaine, Cindy Fabre présente
2 candidates au titre de Miss Swan.
En tout, 16 jeunes femmes complexées et
mal dans leur peau vont postuler à ce
titre.
21.10 Sudent Body
22.00 Miko et Cartman sans surveillance
Installés dans leur appart’façon Wayne’s
world, ils sont lâchés pour parodier et
incarner deux émissions inédites de
télé réalité américaine : « The Human
Wrecking Balls » et « Hurl ! ».
23.25 Miss Swan, télé-réalité, Que
sont-elles devenues ? 0.15 Libre, gay
ou casé ? jeu 0.50 Clubbing
23.00 Manga Star : Full metal alchemist,
série 0.00 Party hits mix 0.30 Club 90’S
1.30 Party hits 3.45 Electro nation
20.30
BOXE : COMBAT
INTERNATIONAL
À LONDRES, ANGLETERRE
Combat poids mi-lourd : E. Miranda
(Colombia) - J. Vegas (Republic of Uganda)
Une grande soirée en perspective pour les
fans du "Noble Art". Il faut dire qu'avec
Edison Miranda et Joey Vegas, ce sont
deux grands puncheurs qui vont se
rencontrer sur le ring. Du côté de Londres,
on s'en frotte les mains. Le Colombien
part favori face à un Ougandais peu
connu mais qui se peut montrer des plus
redoutables.
22.30 Football : Coupe de l’UEFA
1/8es de finale retour
23.15 Football : Coupe de l’UEFA
1/8es de finale retour
0.00 Football : Coupe de l’UEFA
1/8es de finale retour
1.00 Saut à skis : Coupe du monde à
Planica, Slovénie
Détente
Vendredi 20 mars 2009
Mots Fléchés
20
00
09
3
Horoscope
BÉLIER(21/03 - 20/04)
Amour : Plutôt facile et détendue, la
CANCER(22/06 - 22/07)
Amour : Les aspects planétaires de
BALANCE(23/09 - 22/10)
Amour : La présente configuration de
CAPRICORNE(21/12 - 19/01)
Amour : Cette cohorte planétaire sera
TAUREAU(21/04 - 20/05)
Amour : Euphorie dans le secteur cou-
LION(23/07 - 22/08)
Amour : Votre vie conjugale sera vrai-
SCORPION(23/10 - 21/11)
Amour : Ce sera la complémenta-
VERSEAU(20/01 - 18/02)
Amour : Belle entente en vue pour les
GÉMEAUX(21/05 - 21/06)
Amour : Mercure sera en bel aspect
VIERGE(23/08 - 22/09)
Amour : Incité par Saturne en aspect
SAGITTAIRE(22/11 - 20/12)
Amour : Juste quelques petits cumulus
POISSONS(19/02 - 20/03)
Amour : Avec cet aspect de Neptune,
vie à deux cette fois ! Si votre conjoint
et vous en êtes passés par quelques
mises au point, vous apprécierez de
vous retrouver au calme... qui devrait
durer. Pour bon nombre de célibataires
du signe, la situation s’annonce plutôt
décevante. Travail : Si vous travaillez
en association, mesurez bien vos choix
ce jour : vous aurez à faire face à des
situations difficiles à transiger. Restez
sur vos gardes.
ple ! Grâce à l’influence conjuguée de
Jupiter et de Vénus, vous vivrez des
moments privilégiés auprès de votre
conjoint ou partenaire. Mars sera également en excellent aspect. Travail : Tout
baignera dans l’huile pour vous sur le plan
professionnel. Vous aurez l’occasion plus
d’une fois de démontrer que vous restez
toujours parmi les meilleurs. Vous serez
plus créatif que jamais, et votre savoir-faire
vous permettra de jouer les vedettes.
ce jour. Profitez-en pour tenter de
trouver une solution à des problèmes
qui perturbent votre vie de couple. Si
vous tardez, la situation risque de s’aggraver. Travail : Les astres ne vous
feront pas de cadeaux aujourd’hui.
Faites donc attention, dans votre travail, à ne pas miser sur des projets qui
n’offrent pas assez de garanties ou sur
des combinaisons plutôt douteuses,
dans le but de rétablir votre situation.
la journée, tels qu’ils se présentent,
devraient donner aux célibataires la
chance de faire une rencontre importante et qui pourrait s’avérer durable.
Travail : Votre réussite professionnelle dépendra cette fois d’une part de
l’ampleur de vos ambitions et d’autre
part de la puissance de travail fourni.
Sous l’impulsion de Jupiter, vous saurez
neutraliser les difficultés et entraves qui
vous gênaient jusque-là.
semblablement vouée à une grande stabilité. Les couples ne subiront aucune
influence planétaire notable ; leur vie
se déroulera donc sans accroc, même
si c’est un peu, aussi, sans grande passion. Travail : Votre vie professionnelle évoluera toute à votre avantage.
Vos ambitions seront bien soutenues,
et vous pourrez compter sur la chance
pure et les appuis de haut niveau pour
faire progresser vos intérêts.
favorable, vous éviterez d’attribuer à
votre partenaire des qualités qu’il n’a pas.
Bien mieux, vous accepterez ses petits
défauts, ses faiblesses, et même sa vulnérabilité. Travail : Tous les travailleurs du
signe tireront de grandes satisfactions de
leur activité. La journée sera assez bonne
pour tous ceux qui se livrent à des travaux intellectuels à long terme, comme
la préparation de thèses, de mémoires,
ou encore la rédaction de livres.
Saturne pourra provoquer une grande
confusion et des malentendus dans la
vie amoureuse des célibataires. Mais
Uranus, lui, permettra d’éclaircir la situation. Ce second aspect indique aussi
une possibilité de rencontre importante.
ravail : Vous ne pourrez que vous féliciter de l’influence de Jupiter, la planète
de la chance et du succès, dans votre
secteur carrière. Vous allez enfin récolter
le résultat de vos efforts.
rité parfaite, pour les couples installés
comme pour ceux récemment formés.
Célibataire, ne cherchez pas à séduire
par n’importe quel moyen et notamment
par le mensonge. Travail : L’influence
de Jupiter vous donnera un coup de
fouet et vous poussera à prendre des
initiatives audacieuses sur le plan professionnel. Vous pourrez aussi régler
des problèmes exigeant de la poigne
et du culot.
dans votre Ciel conjugal à cause des dissonances astrales. Aucun souci à vous
faire. Tâchez seulement de montrer un
peu plus d’attention à votre conjoint
ou partenaire. Travail : L’influence du
Soleil et de Vénus dans votre secteur
travail devrait en principe vous aider à
réussir dans votre vie professionnelle.
Mais tout ne sera pas si simple. Pour
autant vous aurez envie de réussir et
bénéficierez d’une certaine chance.
HAGAR DUNOR le Viking
bénéfique à votre vie conjugale. Vous
serez plein d’attentions pour votre
conjoint ou partenaire. Mais si vous
ne faites pas attention, une irrésistible
envie d’aventure risque de vous appeler
hors de chez vous ! Travail : Vous
aurez intérêt à présenter vos projets de
création aujourd’hui. Il y a de grandes
chances pour qu’ils soient approuvés.
Votre travail quotidien vous donnera
plein de satisfactions.
natifs mariés qui disposeront d’un atout
majeur pour souder leur couple : l’envie
d’entreprendre des choses ensemble.
Ce sera un business, un sport, un projet immobilier ou d’ordre privé, comme
celui de faire ou d’adopter un enfant.
Travail : Dans le travail, vous devrez
faire face à des lenteurs administratives, à des retards et des contretemps
qui mettront votre légendaire patience
à rude épreuve.
votre vie de couple sera quelque peu
perturbée. Pour certains d’entre vous,
il se traduira par quelques difficultés de
communication. Pour d’autres, les choses
seront un peu plus difficiles. Travail :
Vous serez très gâté, veinard ! La planète
Mars vous soutiendra, vous permettant
de pulvériser les obstacles et d’atteindre
les buts fixés. Attention cependant au
manque de persévérance ! Vous vous passionnerez pour de nouveaux projets.
Solutions
Mots Fléchés
E
H
D
I
C
C
N
N
S
A
C
N
R
N
I
L
E
N
O
N
N
E
S
I
A
G
E
A
C
O
E
G
U
A
O
I
E
L
S
U
P
R
E
M
E
E
R
E
P
P
D
P
T
P
E
I
M
O
T
R
T
G
M
O
O
P
E
E
R
O
A
N
C
I
I
N
O
I
U
U
L
R
C
A
R
U
A
E
S
E
P
H
T
S
E
M
B
L
A
B
L
E
E
V
O
T
E
T
E
U
Q
A
P
E
R
S
O
N
N
E
L
Copyright ©Presses de la Cité, un département de Place des éditeurs, 2008
VERTICALEMENT
1. Radical à l’occasion. 2. On attend du
bon boulot du vrai. Pourvoir. 3. Amoureux...
Au fait... 4. Ile de la mer Égée. Rapport
connu. 5. Fait des mélanges. Fumeur connu
des Japonais. 6. Naturel... alors ? 7. Compagnie. De nouveau à la Chambre. 8. Pas
ringard. Dans un colorant bleu. Arme
de Sioux. 9. Fille d’Odense. Bande de
tissu. 10. Ne point cacher. Planchette
de relieur.
Facile
1
9
6
1
2
5
L’ Inconnu
IX
7 Différences
X
G-H 2008
3 8 4
7 4 1 6
9 7 3
6
8
6
8
2
4
1
7
VIII
9 6
3
1
VII
7
3
2
5
3
8
VI
5
9
7 3
2
4
L’Opération
3
7 3
2 1
V
Moyen
6
5
:
Le porteplume est moins long
La manivelle a tourné
Le cigare n’a plus sa bague
Sur la photo murale un deuxième réservoir
Le fil du téléphone est visible
La rayure de la cravate est élargie
Une mèche de cheveux est relevée
E
1234567-
I
8426
A
479385
N
842468
N
IV
+ 176849
+ 186234
A
Le Mot Secret
III
Torchon
G
5
3
1
7
4
2
9
8
6
E
9
6
7
1
8
5
2
4
3
E
4
8
2
6
3
9
5
1
7
L
2
1
5
9
7
6
8
3
4
L
3
9
4
8
5
1
7
6
2
I
8
7
6
3
2
4
1
9
5
M
6
4
9
2
1
7
3
5
8
A
1
2
3
5
6
8
4
7
9
C
7
5
8
4
9
3
6
2
1
E
Moyen
N
1
2
3
9
5
7
6
8
4
E
9
8
7
4
6
3
5
1
2
T
5
6
4
2
1
8
3
7
9
L
4
5
6
8
3
9
7
2
1
A
8
3
2
1
7
4
9
6
5
R
7
1
9
5
2
6
4
3
8
L
2
7
1
6
9
5
8
4
3
E
6
9
8
3
4
2
1
5
7
T
3
4
5
7
8
1
2
9
6
O
Facile
T
- 62 -
E
R
A
I
D
S
I
T
N
T
I
T
C
C
I
A
L
B
E
A
M
R
R
R
H
O
E
S
P
A
P
G
R
E
S
E
II
O
I
3
L
L
8 4
A
E
9
N
G
E
D
L
T
L
R
O
O
R
U
I
O
B
10
C
A
L’Illustration a bien raison !
— La magnificence à nos pieds !
— Le Royal Picardy marque l’apogée de
Paris- Plage !
Débarrassé de ses échafaudages, l’hôtel
avait une allure folle. Situé au rond-point,
près des tennis et du casino, il émergeait
dans un cadre de verdure, au milieu de la
forêt et des dunes. Les privilégiés venus en
avion avaient eu la possibilité de survoler
le Royal Picardy et de le découvrir dans
son entier. Au sol, il était impossible d’en
saisir l’intégralité. Un chroniqueur de L’Avenir le présentait ainsi : « Au centre du
grand bâtiment qui forme la façade se
greffe, perpendiculairement, un autre bâtiment, de proportions semblables. A son
extrémité opposée, ce bâtiment présente
E
D
5
O
O
7
C
U
E
R
9
E
O
8
D
R
7
I
E
6
I
Q
FEUILLETON 20/03
R
U
8 4 5
I
I
6
O
V
R
A
5
G
L
4
E
E
3
S
N
2
N
T
1
A
O
Complétez
cette grille,
de manière
que pour
chaque ligne,
chaque colonne
et chaque carré
de neuf cases
tous les chiffres
de 1 à 9
soient utilisés.
E
T
Sudoku
S
7 Différences
V
R
32 et celui de ses deux derniers vaut 12.
N
E
- Le produit de ses deux premiers chiffres est égal à
H O R I Z O N TA L E M E N T :
I. Contraceptif local. II. Home d’enfants.
III. Couronne florale. Mot de môme.
IV. Vue de l’esprit. Danton ? V. Baie salée.
Sol caillouteux. VI. Proche du sol. Brosse.
Des émules du chevalier d’Éon. VII. Elle
servit de nourrice à Dionysos. Bois mesuré. VIII. Devant Paul ou Lucien. Velu.
IX. Habitation indienne. Repas de céréales.
X. Base de fourrage. Qui ont été atteintes,
économiquement parlant.
E
POMPONNER
I
LACTEE
T
DOUTE
S
celle de son premier et de son dernier chiffre vaut 14.
Mots Croisés
A
VOLTE
S
PERSONNEL
O
IDEE
A
- La somme de tous ses chiffres est égale à 20 et
DESSALAGE
Sudoku
N
Trouvez un nombre de quatre chiffres sachant que :
TROUBADOUR
I
SUPPLIANT
PARAMECIE
L
PAQUET
ETHIOPIEN
I
EQUIVALENT
CREPERIE
A
COURTISE
U
SIROTE
L
OVEE
I
ENGEANCE
O
COMMENCER
L’Inconnu
P
SEMBLABLE
T
OEILLADE
S
ENCASTELE
S
BAGNE
L
SCENARIO
E
REPUGNANT
LINGERIE
E
LIMA
ELIEE
S
ELECTION
AURA
S
28
U
4 6 8
ARROSAGE
4
E
28
M
479
3 4
L
6
I
6 8
1
Repérez, dans la grille, chacun des termes de la liste et
entourez-les ! Les 7 lettres restantes vous permettront de
reconstituer un mot répondant à cette définition :
Journal méprisable.
P
1
+
489
S
+
5
I
3
Mots Croisés
R
7
PLUME D’ŒUF
T
Les chiffres manquants
de cette addition ont
été isolés ligne par ligne.
Repositionnez-les afin
d’obtenir une opération
juste.Y parviendrez-vous
en moins de 2 minutes ?
Le Mot Secret
E
L’Opération
une rotonde aussi vaste que celle des
angles de la façade. De cette rotonde partent, en forme de V, les deux ailes dont la
disposition a fait comparer, un peu à tort, la
topographie du Royal Picardy à une croix
de Saint-André. »
Ces derniers jours, le rythme des transformations s’était . Gratte-ciel.
accéléré. Des jardins, des fleurs sur les plates-bandes, des pelouses verdoyantes
avaient surgi comme par miracle.
En levant la tête vers les étages, on apercevait des jardinières fleuries aux fenêtres.
Le long des allées et sur la terrasse bordant
la façade, épousant aux extrémités l’arrondi des angles, fauteuils et parasols invitaient déjà au délassement. Un défilé incessant de grosses voitures aux capots
invraisemblables, américaines pour la plu-
2
1
5
3
part, débarquèrent les invités par les larges
rampes d’accès cimentées en deux jours.
Bordées de parapets en pierre brute, elles
avançaient en pente douce vers le porche
d’entrée et remplaçaient désormais les centaines de bicyclettes appuyées contre les
arbres durant l’époque du chantier.
« Le Tout-Touquet » s’y pressa, accueilli
par monsieur Veyre, l’heureux et distingué
directeur. Au milieu de képis militaires, en
qualité de clients imminents et de personnalités amoureuses de la station, George et
ses amis, les Foster, figuraient, en cravate
et costume foncé pour les hommes, en robe
de cocktail pour lady Eleonora. Sur la
montée des marches du perron, puis sous le
porche monumental, une émotion sincère
frappa les participants. Tous étaient plus ou
moins intimidés de mettre pour la première
fois les pieds dans ce lieu sacré. Impressionnés, ou déconcertés par le luxe outrancier. Certains d’entre eux étaient en repérage pour leur prochaine villégiature. Le
portique franchi, des acclamations admiratives, surprises, enthousiastes, fusaient de
la bouche des visiteurs conquis par le décor
splendide s’offrant à leur vue.
Grâce aux larges ouvertures de la façade, la
lumière entrait à flots dans ce vaste navire.
A droite comme à gauche de cette grande
galerie transversale, deux rotondes installées aux ailes de la prodigieuse façade
encadraient le hall d’entrée.
— Le West et l’Hermitage refusent une foule
d’estivants, déclara lady Foster, qui se fatiguait du Westminster. Il était temps qu’un
autre lieu prestigieux attire le beau monde.
(A suivre)
Adresse postale :
57777 METZ CEDEX 9
FRANCE JOURNAL
Tél. 03 87 34 17 89
Fax : 03 87 34 17 90
Société Anonyme
Siège social :
3, avenue des Deux-Fontaines
57140 WOIPPY
C.C.P. Strasbourg 402.05 L
Télécopie 03 87 34 17 90
ABONNEMENT PAR POSTE - FRANCE
«Le Républicain
Lorrain»
11 mois . . . . . . .24,40
Services parisiens :
Rédaction : 14, rue de Bassano
75783 Paris Cedex 16
Tél. 01 53 05 95 03 - Fax 01 53 05 95 02
Publicité : Quotidiens associés
124, rue Danton 92300 Levallois-Perret
Tél. 01 41 34 97 27
Directeur général
Directeur de la Publication :
Pierre Wicker
Actionnaire principal :
B.F.C.M.
N° Comm. parit. :
0410 C 86338
Avec «R.L.»
du lundi
28,00
13 mois . . . . . . .69,00
79,00
16 mois . . . . . .135,00
155,00
12 mois . . . . . .259,00
299,00
Les abonnements sont mis
en service dès réception du règlement.
Reproduction interdite
de tous les articles
sauf accord du journal.
http://www.republicain-lorrain.fr
11, rue Saint-Florentin - 75008 Paris
Les remarques concernant
une publicité parue dans notre
publication sont à adresser au
ARPP. Les remarques concernant les petites annonces
classées sont à adresser
directement au journal.
Voyages
M
Vendredi 20 mars 2009
09
10
À deux, c’est mieux
Balnéo en Riad à Marrakech
Aux portes du parc national de la
Vanoise, Peisey-Vallandry, authentique village savoyard, vous
accueille du 29 mars au 4 avril
2009 dans un petit chalet au
charme fou. Les passionnés de
glisse pourront profiter du géant
Paradiski et de ses 400 km de pistes reliant les Arcs à La Plagne,
sans oublier les 44 km de pistes de ski de fond balisées. Le tarif du séjour en pension complète (7 jours / 7nuits) est à
partir de 320 € par adulte, et -50 % pour la 2ème personne.
À 3 heures de vol seulement de Paris,
Sur le thème « cet été, protégez aussi votre
La Balaguère propose une escapade
budget », Jet tours lance une nouvelle opération
idéale détente-active, un hébergement de
promotionnelle sur une sélection de 9 clubs Elcharme pour profiter de l'atmosphère
dorador sur 7 destinations : Crète, Maroc,
orientale de Marrakech, la ville rouge et
Mexique, République Dominicaine, Sicile, Tuun dépaysement envoûtant parmi les culnisie, Turquie. Par exemple, un séjour en Tunitures berbères. Algothérapie, pressothérasie à l'Eldorador Aladin Jerba 3* en formule
pie, massages et hammams font partie du
tout compris à 489 € TTC au lieu de 875 € TTC pour un départ de
programme anti-stress balnéo proposé.
Paris le 3 mai 2009. Dépêchez-vous, cette offre très attractive est
Le tarif de cette semaine est à partir de
valable pour toute réservation effectuée avant le 29 mars 2009 et
1 150 € pour 6 nuits en Riad dans la médina et 1 nuit en gîte de concerne les départs à partir d'avril et jusqu'à début octobre, y
montagne tout compris (taxes aériennes incluses).
compris pendant les vacances scolaires !
Réservations sur www.capfrance-vacances.com ou Renseignements et réservations au 05 62 97 46 46.
au 04 79 07 92 47
21
13
Cottage en Irlande
Promo Jet tours
Pour passer des vacances de
Pâques en famille, Gaéland Ashling
a sélectionné une jolie demeure dans
la région du Kerry, le cottage de
Woodland, situé dans un site préservé très vert, très vaste à 100 mètres de la mer. Cette maison de
3 chambres est dotée d'un équipement très fonctionnel et sophistiqué
dans la cuisine, d'une cheminée,... La location pour
une famille de 4 personnes pour 8 jours / 7 nuits du samedi au
samedi est à partir de 465 € TTC.
Renseignements et réservations en agences de voyages
Renseignements en agences de voyages.
Pampa et Patagonie :
l'étincelante Argentine
PRATIQUE
De la Pampa à la Patagonie, le pays de l'argent devient le pays des merveilles.Taillés pour des géants, ses
paysages livreront leurs vraies richesses au voyageur en quête d'espaces immenses et d'intensité humaine.
Du 4 avril au 8 novembre, les enfants de moins de 7 ans sont
invités à venir faire la fête gratuitement.
Mickey invite à
une fête magique
La souris la plus célèbre du monde vous
attend à Disneyland Paris !
L
a star aux grandes oreilles se
prépare à accueillir les
visiteurs pour une fête pas
comme les autres qui débutera le
4 avril et durera une année entière ! Intitulée « La Fête Magique
de Mickey », cette saison sera
marquée par de nouveaux spectacles, une nouvelle attraction, une
offre spéciale et de très nombreuses surprises.
Surprises-parties géantes
Sur la scène de Central plaza
entièrement rénové, au pied du
château, Mickey, Donald, Pluto,
Dingo et de nombreux personnages Disney vous attendent plusieurs fois par jour pour une démonstration de chant et de
danse survoltée. Un spectacle à
360° où rythmes et bonne humeur se veulent contagieux.
Autre lieu, autre style : juste à
côté de Space Mountain, un DJ
très spécial a installé sa nouvelle
scène mobile. Stitch en personne
réalise en effet des prouesses aux
platines, tandis que sa troupe de
« street dancers » exécute une
chorégraphie entraînante.
Le train en fête de Minnie
C’est en fanfare que ce petit train
pas comme les autres où ont pris
place de nombreux personnages
Disney, des plus classiques aux
plus récents, remontera en fanfare
Main Street plusieurs fois par jour.
À l’arrivée, Minnie se fera un plaisir de présenter ses amis à tous
les visiteurs.
Incroyables bolides
Autre nouveauté cette saison
dans le parc Disney Studio, un
défilé de voitures customisées à
l’image de personnages Disney.
Cabriolet, véhicules anciens, bolides fantastiques, toutes les voitures ont été « disney-ifiées ».
Impressionnant !
Ils crèvent l’écran
Qui n'a jamais rêvé pouvoir sauter de l'autre côté de l'écran de
télévision pour rejoindre ses personnages favoris ? C'est désormais possible à Disney Studios
grâce au tout nouveau spectacle
live s'inspirant du programme
Playhouse Disney.
FRAM en France
À la mer, à la campagne et à
la montagne, ce sont 36 établissements et six formules
d'hébergement que FRAM propose dans sa nouvelle brochure printemps/été 2009 exclusivement dédiée aux régions
françaises. Un des atouts de
cette brochure est la diversité
qu'elle apporte : on y trouve
aussi bien des hôtels animés et
classiques que des résidences
club, de plein air ou traditionnelles et des produits vacances
vertes pour des séjours à la
campagne. Une des grandes
nouveautés est l'ouverture
d'un deuxième Framissima :
Les Albères 3* à Argelès sur
Mer. Cet établissement est
idéal pour goûter aux joies de
la détente et du sport en famille. Il propose 2 formules
d'hébergement : l'hôtel ou
villas. Exemple de prix : à partir
de 420 € la semaine par personne en demi-pension. Le
complexe comprend un centre
de remise en forme et propose
un programme balnéo vital à
295 € pour 5 jours avec
L
’Argentine est un pays
attachant où les paysages
sont grandioses et variés, la
nourriture succulente et les gens
charmants. Son nom vient du
latin argentum (argent, le métal).
Les premiers explorateurs espagnols ayant remonté le Río de la
Plata rencontrèrent des indigènes
qui leur offrirent des objets en
argent. La légende d’un continent riche en métaux précieux
(le célèbre El Dorado) fut renforcée et atteignit l’Espagne où le
nom d’Argentine (Argentina) fut
généralisé.
Situé
dans
l’hémisphère sud, il permet à
ceux qui redoutent les frimas de
l’hiver boréal de lézarder. Mais si
l'Argentine est le pays de la torpeur envoûtante et du tango,
c'est aussi le pays de la démesure spatiale. Le grand sud argentin, sauvage et brutal offre des
paysages sublimes. De la Pampa
au célèbre village d'Ushuaïa, à
l'extrême sud de l'enclave
argentine, les paysages se succèdent hésitant sans cesse entre
le majestueux et l'incommensurable.
La Pampa, terre des Gausieurs vies pour parcourir cœur de la Pampa, se dressent Patagonie est là pour en témoi- tent à proximité. Bien plus au
chos
C'est le paysage mythique de
l'Argentine profonde, composé
principalement de vastes champs
de blé, de maïs, de luzerne et de
tournesol. En langage inca, la
Pampa désigne d'ailleurs un
champ plat. On y rencontre les
légendaires gauchos qui y font
paître des centaines de milliers
de têtes de bétail. Couteau à la
ceinture cernant des pantalons
larges et bouffants, chapeau sur
la tête, poncho sur les épaules,
éperons aux bottes et foulard au
coup, le gaucho ne quitte jamais
son plus fidèle compagnon, le
cheval. Il faudrait bien sûr plu-
l'intégralité de ces paysages qui
s'étendent du Chaco, au nord,
aux rives du Rio Colorado, au
sud, et qui représentent plus de
20 % de l'espace argentin. Mais
deux haltes s'imposent. À
quelques kilomètres de Buenos
Aires, la ville de San Antonio de
Areco fait à elle seule la synthèse
de la culture gaucho. Son
musée, ses fêtes folkloriques, ses
églises et ses estancias (les
grands domaines agricoles) permettent de mieux saisir la densité des traditions terriennes et
de ressentir la quiétude de ces
espaces. Plus au sud, en plein
les fières cités de Cordoba et Rosario. Outre leur forte personnalité terrienne, ces deux villes ont
particulièrement développé leur
secteur touristique. On pourra
ainsi se remettre des vertigineuses dimensions de la haute
Pampa en goûtant à la tranquillité qui berce le lac San
Roque ou profiter des activités
de loisirs de la région (golf, équitation), avant de repartir plus au
sud et d'entrer en Patagonie.
Terre de feu et de glace
Nul besoin de changer de planète pour changer de monde. La
gner. Composée de deux grandes
entités (la Patagonie andine et la
Patagonie atlantique) cette
région est à bien des égards une
Terre miniature tant elle alterne
déserts arides, glaciers géants,
vastes plaines et rivages envoûtants. Il est donc probable que le
voyageur devra choisir, là encore,
quels itinéraires il favorisera.
Quatre grandes destinations inoubliables semblent se dégager.
San Carlos de Bariloche au bord
d’un lac magnifique baignant le
pied des montagnes est tout
aussi agréable que les randonnées en nombre illimité qui exis-
sud, El Calafate est la porte
d'entrée du fameux Glacier
Perito Moreno et du Parc National des Glaciers de Patagonie
(voir ci-contre). Pour les alpinistes ou les amateurs de grandes
randonnées, on peut aussi
concevoir une sortie dans le parc
National Torres des Paine, un
spectacle à couper le souffle. De
l’autre côté de la Patagonie, sur
l’océan Atlantique, ne manquez
pas Puerto Madryn si vous
aimez voir les baleines nager
curieusement près de votre embarcation et le village d'Ushuaïa,
le bout du monde.
Los Glacieres, l'étoile du monde
8 soins, 5 parcours en piscines,
2 séances d'aquagym et un
libre accès au sauna et aux
appareils de musculation.
Fram propose également des
adresses petits prix à moins de
200 € la semaine. Face à
l'Océan, entre Landes et
Médoc, à partir de 190 € le
duplex pour deux à quatre personnes les 7 nuits à la Résidence du Port à Hourlin en
Gironde ; à la montagne à Font
Romeu à partir de 190 € le studio cabine pour deux personnes les 7 nuits ou à Valras, à la
Résidence Le Grand Bleu,
190 € la maisonnette pour
5 personnes les 7 nuits.
Loin de la chaleur humaine que dégage Buenos
Aires, de l'hypnotique Pampa et de la moiteur
émeraude des colossales chutes de l'Iguaçu, au
sud-ouest de la Patagonie, s'étend, majestueux et
impassible, le parc national des Glaciers. Aux
pieds des Andes, aux confins de l'enclave argentine, Los Glacieres offre, au randonneur de
l'extrême comme au promeneur des grands espaces, une succession de montagnes, de forêts, de
lacs et de déserts aux dimensions surhumaines. Il
tire son nom des gigantesques amas de glace qui
donnèrent naissance à la plus vaste étendue gelée
de la planète après l'Antarctique. Le village Del
Calafate est la porte d'entrée de cet antre lunaire.
De Buenos Aires, mieux vaut s'y rendre en avion,
sauf si les vingt heures de voyage en car, très pittoresques, ne vous effraient pas. L'aéroport international du Lac Argentin est le point central de tout
séjour dans le grand sud. Souhaitant peupler cette
région grandiose et y faire naître une activité tou-
ENTRÉE ET
PARKING
GRATUITS
Animations, Folklore,
Offres spéciales
De nombreux
voyages à gagner !
AC1121489
Neige,
glaciers,
déserts,
montagnes,
champs…
en posant le
pied en terre
argentine,
c’est mille
univers que
le voyageur
découvre
avec
émerveillement !
(Photo :
ArgentinaException.
com)
ristique dense, les autorités argentines y ont développé tout un réseau d'infrastructures modernes
qui permet de profiter pleinement de ce bout du
Monde qui en est aussi le début. L'un des points
les plus remarquables des alentours de Calafate est
sans conteste le Perito Moreno. Situé au sud-ouest
du Parc, ce célèbre glacier est en perpétuel mouvement. Selon les saisons, il avance et recule de plusieurs mètres par jour et, devant le regard tranquille des baleines nonchalantes, s'écroule dans
l'océan, offrant, dans un fracas invraisemblable,
un spectacle saisissant. Plus au nord, le massif de
Filtz Roy étale sa splendeur faite de pics de granit,
d'immenses forêts et de lacs opalescents. Pour les
trekkeurs chevronnés, c'est sans doute le plus bel
endroit qui soit. Avec un peu de chance et beaucoup de patience, peut-être y croiserez-vous, au
détour d'un sentier, perché sur vénérable hêtre, le
légendaire puma, le chat sauvage des Andes
contemplant le vol lourd des condors.
Du blanc et du bleu à perte de vue dans cette région
où 350 glaciers sont répertoriés.
SALON DU VOYAGE
Samedi Dimanche
28 MARS
de 13h à 18h
29 MARS
d e 1 0 h à 18 h
Formalités
Visa : la plupart des
visiteurs étrangers
n'ont pas besoin de
visa. Un permis touristique de 90 jours
renouvelable vous sera
délivré à votre arrivée.
Y aller
L'Argentine est très
bien desservie par la
voie aérienne, grâce
à l'aéroport
international Ezeiza,
près de Buenos Aires.
Comptez plus de 13 h
de vol pour rejoindre
la capitale
argentine depuis Paris.
Informations
Consulat général à
l'étranger : Avenida
Santa Fe 846, Buenos
Aires 1059 – tél. +54
(11) 4312 2409 ; fax.
+54 (11) 4313 6166 ;
www.embafranciaargentina.org
Ambassade en France :
6, rue Cimarosa 75116
Paris . Bureau
du tourisme – tél. +33
(0)1 47 27 01 76 00
www.ambassadeargen
tine.net
Quand partir ?
Compte tenu
de la variété
géographique
et climatique de
l’Argentine, vous
pouvez envisager
un voyage à n'importe
quelle saison.
Toutefois, si le moment
de l'année importe peu
à Buenos Aires, mieux
vaut choisir la période
estivale soit de
décembre à février
pour vous rendre en
Patagonie.
de loin l’aéroport le plus proche de vous !
Venez préparer vos
vacances au départ de
Metz-Nancy-Lorraine !
Rencontrez de nombreux professi
onnels du voyage.
EN PARTENARIAT AVEC
France Bleu Lorraine Nord à Metz et à Thionville sur le 98,5 FM et dans le Bassin Houiller sur 98,8 FM
www.metz-nancy-lorraine.aeroport.fr
Météo
79e jour de l’année
Saint-Herbert - jour du printemps
Nul
Faible
Modéré
Fort
neige
Avec risque orageux
*
6h
12h
18h
Demain
0h
6h
Metz
-1° 8°
Thionville
Longwy
Arlon
on
Luxembourg
Sarreguemines
-1° 7°
LLuxembourg
uxembourg
-2° 7°
Forbach
02-04
1er
quartier
L’anticyclone résiste, et cette journée restera très ensoleillée. En revanche,
de l’air plus froid venu d’Allemagne envahira le département, et l’on devrait
perdre 4 à 5 degrés par rapport à hier. Les vents de nord à nord-est seront
d’ailleurs assez désagréables. Il n’est pas prévu de précipitations.
Nancy
Longwy
ngw
ngwy
wy
-2° 9°
Saint-Avold
Biométéorologie
Négatif Neutre
TThionville
hionville
40
-2°
Verdun
erd
erdu
du
Influence des conditions météorologiques
sur la santé
0°
Positif
1° 10°
Refroidissements
Rhumatismes
40
Bar-le-duc
rr-le
r-l
r-lele-
Asthme
0° 8°
-2°
0° 8°
7°
Nan
Nan
Nancy
Comparatif des températures maximales à Metz
2007
2008
15°
10°
5°
0°
11
12
13
14
15
16
17
18
19
Beau
temps
Couvert
Cou
Neige
Nei
Bru
Brumes,
brouillard
bro
Variable,
Var
averses
ave
For
Forte
pluie
plu
En partie
ensoleillé
ens
Orageux
Ora
25
Direction
+ force
du vent
Longwy
gwy
-1° 8°
70
20°
7° 17°
8 12°
Un peu plus nuageux
-1° 8°
Verdun
Verdun
-3°
Metz
7° 14°
Bar-le-duc
Bar-le
Bar-le-du
Bar-le
-le-du
-le-duc
-duc
-duc
-3°
Lundi
Nuageux mais sec
2° 10°
Luxembourg
Lux
2° 10°
-3° 11°
-3° 11°
2° 10°
Verdun
9°
-3°
-4° 11°
9°
Sarreb
Sarreb
Sarrebourg
Nancy
Nan
-3° 10°
10°
-3° 11°
-3° 11°
Sarrebourg
2° 11°
Bar-le-du
Bar-le
Bar-le-duc
-le-du
-le
2° 10°
2°
10°
Sarrebourg
Nancy
Nan
-3° 6°
8°
Bar-le-duc
2°
2° 10°
Metz
Metz
-3° 11°
8° 11°
-3° 11°
-3° 11°
Verdun
Verdun
Bastia
14°
Luxembourg
Lux
9°
-3° 9°
-4°
Mulhouse
-3° 9°
-3° 11°
14°
14°
Ajaccio
Votre météorologue en direct au
0899 700 713 7/7 de 6h30 à 18h
1,34 € par appel +0,34 € la minute
Lux
Luxembourg
g
-4° 10°
Colmarr
Colmar
Epinal
nall
Gérardmer
dmer
meerr
me
2009
Marseille Nice
Toulouse
Perpignan 13° 13°
Biarritz
Dimanche
Fortes gelées
10° 13°
6° 13°
5° 18°
13°
1200 m 120 cm
1000 m 20 cm
700 m 0 cm
Samedi
40
-2° 7°
-2° 5°
Lyon
Bordeaux
8°
Strasbourg
ourg
50
3° 10°
7 18°
12°
-4° 10°
Toul
Rétrospective 2007-2009
11°
8
Besançon
10°
3000 m 245 cm
2000 m 170 cm
1000 m 25 cm
Sarrebourg
bour
bour
1°
Nantes
Alpes du Nord
0°
Paris
6° 16°
10°
Jura
40
Migraines
Troubles du
sommeil
7°
9°
3° 12°
Brest
1200 m 135 cm
1000 m 85 cm
700 m 0 cm
Sarrebruck
SS
Sarrebruck
7°
Sarreguemines
8°
Metz
Pollens
-2°
www.meteonews.fr
Lille
8°
10°
5° 15°
22
C’est le record de température en cette saison à
Metz (1949,1955 et 1958)
3° 11
8°
9°
Infos neige
-1° 8°
-7°
France
Vosges
Sarrebourg
10
09-04 17-04 26-03
3e
lune
pleine
lune quartier noire
Dicton du jour :
“Quand mars se déguise en été,
avril prend ses habits fourrés.”
Aujourd’hui
Baisse des températures
Prévision des précipitations
Aujourd’hui
Lever : 3H57
Coucher : 12H00
Décroissante
Lever : 6H38
Coucher : 18H48
Vendredi 20 mars 2009
03
Epinal
Epi
Gérardmer
La matinée sera froide et les gélées
seront généralisées. Le soleil restera
généreux.
-3° 12°
-5° 8°
-5° 10°
Gérardmer
ardmer
ard
mer
Le nuages en provenance d’Allemagne pourraient devenir un peu
plus nombreux. Gelées matinales.
2° 11°
1° 10°
Epinal
Epi
0°
8°
Les gelées disparaîtront, mais pas
les nuages. La pluie arrivera dans la
nuit de mardi à mercredi.
AC1153877
Vendredi 20 mars 2009
Maizières : la victime décédée
Manif
monstre
> En page 3
Plus de 18 000 personnes :
nouvelle marée humaine, hier,
dans les rues de Metz
pour la seconde journée d’action
interprofessionnelle. Bas salaires,
pouvoir d’achat en baisse, réductions
de postes, fermetures d’usines,
conditions de travail dégradées et
emploi précaire ont fait défiler privé
et public côte à côte. Nous avons
donné la parole aux manifestants.
Vendredi 20 Mars 2009
www.republicain-lorrain.fr
Photo Karim SIARI
MTZ
> En page 2.
TROIS QUESTIONS
RUE DES TROIS-BOULANGERS HIER SOIR
« La justice
n’est pas une
entreprise »
Metz : violent incendie
au centre-ville
Devant les invités de l'Acef, Claude Chevalier,
avocat général au parquet général, a dressé le
tableau de la réforme judiciaire en Moselle.
> MONTIGNYLÈS-METZ
Portes
ouvertes
du lycée
du BTP
demain
L'incendie a attiré
de nombreux Messins
dans cette rue
du centre-ville.
> En page 8
> MARLY
Photo Gilles WIRTZ
Regard
et matière
Claude Chevalier, avocat général du parquet de la cour d'appel,
a animé hier soir une conférence sur la justice en Moselle
et la réforme de la carte judiciaire.
> En page 10
> VRY
Photo Gilles WIRTZ
Parfum
d'enfance
Un incendie spectaculaire s’est déclaré hier soir vers 20 heures au 7, rue des Trois-Boulangers à Metz.
Une cinquantaine de sapeurs-pompiers ont lutté contre le feu et évacué huit résidents de l’immeuble.
> En page 3
PRÉPAREZ VOTRE ÉTÉ !
PROMO DU MOIS
Vous organisez des événements
votre chauffage piscine
TRE !
Î
A
N
N
O
SC
F AITES VOU
L·agenda des manifestations
AVRIL
2008 .
Ne peut
être vendu
ént
séparém
HQ
EN
TIVALS
LES FES
ULAIRES
S POP
LES FÊTE
RS
GRENIE
VIDES
TES ET
BROCAN
S
RNABLE
ONTOU
LES INC
D
CALEN
LORRAINE
FÊTE
de la Grande Région paraîtra
fin avril 2009
RIER
2008
Agenda Lorraine en fête : Le Républicain Lorrain 57 777 Metz-Cedex 9
par mail : [email protected] ou par téléphone au : 03 87 34 17 45 ou au 03 87 34 15 45
FABRICANT - POSEUR
PVC & ALU
AC1170564
Communiquez nous,
sans plus attendre,
l’ensemble de vos
manifestations qui
auront lieu du 1er mai
au 30 novembre 2009
à l’adresse ci-dessous :
H
)rW
1€
*Voir conditions en magasin.
L DU 28
JOURNA
QH
UDL
U
R
/
ENT AU
à
pour tout achat
d’un kit piscine
Magiline*
email : [email protected]
8, route de Sarrebruck
Zac de la planchette
57645 MONTOY-FLANVILLE
Tél. 03 87 37 02 71
Ouvert du mardi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h et le samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h
POSE
1
à
€*
METZ
68 rue Haute Seille
Tél. 03 87 18 13 13
AMBIANCE & DESIGN
AC1167639
Associations, clubs, comités des fêtes...
SUPPLÉM
> En page 13
*V
O oir
ffr co
e
va ndit
la ion
bl
e sd
du e
20 l’of
m fre
ar en
sa m
u
a
30 ga
av sin.
ril
20
09
.
Claude Chevalier, avocat général au parquet général de la cour
d’appel de la Moselle, était l’invité hier de l’Association pour le crédit et l’épargne des fonctionnaires (Acef). L’occasion d’une conférence-débat sur la justice en Moselle et d’un éclairage sur la réforme
de la carte judiciaire et son actualité.
Pourquoi aborder la réforme de la carte judiciaire auprès
d’un public non-juriste ?
«Nos concitoyens ont une grande soif de justice mais ils sont
confrontés à une certaine opacité du monde judiciaire. La justice
est perçue de façon négative, d’une part parce qu’elle est méconnue, et d’autre part ceux qui la connaissent l’ont souvent côtoyée
soit par un procès ou pour des affaires familiales. Il n’y a aucun corporatisme dans la profession, aujourd’hui confrontée à des réformes d’ensemble dont on ne lit pas clairement la destination. Nous
ne sommes pas contre les réformes. Mais celles à marche forcée se
succèdent, or nous aurions souhaité être associés et avoir un temps
de réflexion. »
Quels sont les répercussions directes pour le justiciable et le
concitoyen ?
«Les conséquences les plus visibles sont celles du territoire. Le
citoyen messin ne mesure peut-être pas l’impact de la réforme
comme peut le faire l’habitant de Château-Salins ou de Boulay. Une
distance peut se créer entre le justiciable et les juridictions, jusqu’alors proches. On peut s’attendre, notamment pour les prud’hommes, à ce que des personnes renoncent aux poursuites pour des
raisons financières. Il est encore trop tôt pour en mesurer l’impact.
On souhaite une justice plus proche du citoyen et pourtant, on l’éloigne. C’est un peu paradoxal ! La justice n’est pas une entreprise,
car, derrière, il y a des règles de procédures fondamentales pour la
nature même d’un procès. Nos traditions juridiques ne peuvent pas
être bouleversées par des transpositions d’un droit anglo-saxon. »
Comment se situe la Moselle par rapport aux autres départements ?
«L’impact est en effet mesuré par rapport à d’autres départements
comme les Vosges. Néanmoins, ces réformes posent un problème
d’accès au droit. L’information de qualité devra passer par des
points d’accueil avec des personnes qualifiées comme des greffiers
mais également avec la présence d’associations (aide aux victimes,
médiation pénale et familiale…). Or aujourd’hui, elles sont nombreuses à nous faire remonter leurs inquiétudes concernant leur pérennité.»
Propos recueillis par Cécile PERROT.
FENETRES VOLETS
VOLETS PORTES
PORTES VERANDAS
FENETRES
Vendredi 20 Mars 2009
Forte mobilisation hier à Metz
La défense des retraites
Des lycéens inquiets
Photos Lisa MARONNIER
Ras-le-bol général
Marie-Louise Essler désigne son mari du bout de l’index : « Il a
travaillé pendant quarante-deux ans comme chauffeur routier, ditelle. Retraite de base : 600€ ! ». Elle-même a été salariée, « dans le
social », et touche à ce titre 1000€ par mois. Les deux époux sont
donc venus, hier, de Hagondange pour défiler auprès d’autres retraités. « Nous sommes sans cesse touchés », reprend la dame. Exemple
à l'appui : « Là, on vient de payer 620€ de gaz pour quatre mois… ».
Infirmière solidaire
Nadine Blaszczyk travaille à la mairie de Jarny. Sous la
banderole de la CGT la Meurthe-et-Mosellane était hier dans
le cortège messin avec ses collègues. « Et j’étais déjà là le 29
et je serai encore la demain s’il le faut ! », assure-t-elle. « Je
viens à chaque, fois, parce qu’avec Sarko, c’est le ras-le-bol
complet ! Le pouvoir d’achat, la Sécu, les salaires… Tout ! ».
Dany et ses copains jouent des percussions sur des tam-tams de
leur fabrication. Ils sont là pour défendre leur établissement, le
lycée professionnel Dassenoy de Morhange. « Car ils veulent fermer
la section électro, explique Dany Sanne. Le jeune homme de 19 ans
décode : « Ça veut dire deux profs en moins et des élèves qui vont
devoir changer de section ». A terme, tous redoutent la fermeture
de l’établissement.
20
2
D’autres valeurs
Place Mazelle, Damien Blanchot tient un bout de la pancarte Culture et liberté, du nom de la Fédération d’éducation
populaire qui l'emploie à Metz. « Nous sommes ici une trentaine de salariés et de bénévoles de la délégation mosellane,
décompte le jeune homme. On est là pour défendre nos valeurs sociales, pour une société avec plus de partage ». Avant
d’ajouter : « Chacun est capable de transformer la société ».
18 000 dans la rue
Manif géante dans la rue hier après-midi à Metz. Il fallait compter plus d'une heure pour voir défiler
l’ensemble du cortège. Pour leur seconde journée d’action professionnelle de l’année, public et privé s’étaient
donné le mot. De la place Mazelle à la préfecture, les manifestants ont envahi le centre ville.
A l'école de la manif.
En famille
Juché sur les épaules de son
papa, Rémy porte fièrement
sa pancarte :Touche pas à
mon école. Classe fermée,
cours dédoublés… un
classique du genre. Un peu
plus tard, toujours dans le
cortège, le panneau n’est
plus le même : Rémy brandit
maintenant une carte
d’électeur géante au verso
de laquelle il est écrit : « Tu
la vois ma manif ? ». A côté
de lui, ses frères et sœurs
arborent des sombreros de
toutes les couleurs. « Six
enfants, une famille
nombreuse ! », sourit Olivier,
le papa.Toute la famille est
venue de Forbach pour
grossir les rangs des
manifestants.
Véronique Kuhler est infirmière. Avec ses collègues du
service médico-psychologique régional, elle intervient à la
prison de Metz. « Nous sommes là par mouvement de solidarité avec les autres infirmières qui sont en sous-effectif à
cause de suppressions de postes et du non-remplacement des
départs en retraite » Elle poursuit : « Nous, les fonctionnaires, nous ne sommes pas à plaindre en matière de sécurité de
l’emploi mais l’avenir ne nous semble pas sûr du tout… ».
« Venus à trois bus ! »
Les matinaux
Salaire, pouvoir d'achat,emplois, effectifs et conditions de travail. Public et privé se retrouvent sur leurs revendications.
Le masque de Sarkozy renversé sur l’arrière de la tête, Lionel Ambrico est facilement repérable dans la foule des nombreux salariés
d’Ascometal qui ont fait le déplacement, hier, depuis Hagondange.
« On est venu avec trois bus ! », rappelle-t-il. La liste des revendications est longue : « Les salaires, les pertes d’emploi, les usines qui
ferment, le chômage… ». Les sidérurgistes sont donc de toutes les
manifestations pour se faire entendre. « On était déjà là le 29 ! »
L’avenir de la forêt
« J’ai passé trente ans sous
terre à Joudreville où j’ai travaillé jusqu’à 48 heures par semaine. Je me suis battu pour
les 40 heures… », rappelle Roland Moscheni. Ce septuagénaire est venu à Metz pour
deux raisons : « Pour une retraite décente, mais aussi pour
défendre nos droits à la santé
car on nous emmène vers le régime général dont nous ne voulons pas ! » S’en ajoute une
troisième : « Il faut que nos enfants profitent de la lutte de
leurs parents. Aujourd’hui, on
ne leur donne plus rien, si ce
n’est le droit au chômage… »
« Le mors aux dents »
« Par solidarité »
Photos Karim SIARI
« Pour nos enfants »
Sans aucune étiquette syndicale, Johann Karmowski manifeste
en solo : « Je suis là pour faire du bruit, mais aussi aider les collègues ». Licencié depuis le 14 février, il a travaillé dans l’industrie
automobile, chez Thyssen-Krupp à Florange : « C’était mon cadeau de la Saint-Valentin », plaisante-t-il. Depuis, il a retrouvé un
travail « plus sûr et mieux payé » au Luxembourg mais il reste
néanmoins solidaire : « Sans qu’on leur ait demandé leur avis,
mes anciens collègues vivent le chômage partiel ».
Ils étaient cinq salariés hier
matin devant les grilles du
site de France Télécom
Arsenal, le long de l’A31. De
7h30 à 9h du matin, sous les
sigles de la CGT et de FO, ils
ont distribué leurs tracts de
revendications à une
cinquantaine de conducteurs
qui passaient les grilles.
Il est question d’emploi,
de salaire, mais aussi
de conditions de travail.
« C’est la misère… »
« Je suis dans la rue depuis l’âge de 15 ans », souffle Viviane Magi.
Il fut un temps, cette Boulinienne aujourd’hui âgée de 63 ans défilait
« pour sauver nos mines ». En tant que membre du collectif Femmes
de mineurs de fer retraités, elle entend ne pas rester sur le carreau :
« Pour une veuve, vivre avec la moitié d’une pension, c’est la misère ! » A ses côtés, une dame renchérit : « J’ai perdu mon mari à 52
ans. Aujourd’hui, je survis avec 780 €. Vous vous rendez compte ! »
Motivés
AC1164365
Une manif sans chanson n’est pas une manif. Ambiance
de circonstance sur la place Mazelle, avant que
l’interminable cortège ne se mette en branle en
direction de la préfecture. Motivés, motivés, c’est la
faim qui vous pousse, la misère… Chantez
compagnons…, sur un air de reggae, les baffles
crachent les décibels. Les drapeaux flottent, les groupes
se forment, les slogans commencent à fuser. En avant
pour plusieurs kilomètres durant lesquels, public et
privé, ont fait marche et revendications communes.
Jeux de mots
Les agents de l’Office national des forêts sont venus de
tout le département pour manifester. Comme Jean-Etienne
Begin, de Wuisse. « Nous sommes ici pour des problématiques internes, comme la réforme générale des politiques
publiques, et des revendications générales, nous ne voulons
pas payer pour leur crise ! », explique-t-il. « On se bat pour
notre avenir mais aussi pour celui de la forêt, parce que
l’entretien de la forêt, c’est de la gestion à long terme. »
Sans mauvais jeu de mot, Olivier Dallem annonce tout de go :
« On a le mors aux dents ! » Avec ses collègues des PFG, comptant
six années de présence dans l’entreprise, il est venu défendre son
pouvoir d’achat : « Je gagne 1 050 € net par mois, primes de permanences comprises ! C’est ce que connaissent beaucoup de salariés,
mais nous, nous travaillons dans des conditions psychologiques difficiles ». Son collègue rappelle que dans la profession la dernière grève
remonte à 1986. La crise, tous deux disent la ressentir : « Il y a des
familles qui ne peuvent plus payer les obsèques de leurs proches… »
Crise en thème, Sarko Phage… et bien d’autres jeux de
mots ont ponctué le cortège. Affichés sur une couronne
mortuaire, sur un cercueil, brandis à bout de bras ou
criés à haute voix. Au fil du cortège, certains y sont
allés de leur imagination pour faire passer des
messages. Signe d’un sentiment général bien pessimiste.
Textes : Marie-Odile Chéry
et Charline Poullain.
Photos : Karim Siari.
*Pour toute signature d’un bon de commande d’une cheminée foyer fermé ou d’un poêle Brisach (hors « Imbattables »), il sera possible à l’acheteur de payer 1
euro en plus du prix de vente de la cheminée foyer fermé ou du poêle pour obtenir un téléviseur LCD. Pour bénéficier de cette possibilité, la commande devra
être passée entre le 12 et le 23 mars 2009. Le téléviseur ne sera livré que lorsque le prix de la cheminée foyer fermé ou du poêle aura été intégralement encaissé.
L’écran du téléviseur sera de : 107 cm, si le prix de la cheminée foyer fermé ou du poêle acheté (pose comprise) est supérieur à 8000 € : de 82 cm, si le prix de la
cheminée foyer fermé ou du poêle acheté (pose comprise) est compris entre 6000 et 8000 € ; de 51 cm, si le prix de la cheminée foyer fermé ou du poêle acheté
(pose comprise) est compris entre 4000 et 6000 €. Le client s’engage à venir retirer le téléviseur au plus tard dans le délai d’un an à compter de la commande.
A défaut, l’attribution du téléviseur sera annulée et le client présumé avoir définitivement renoncé à le retirer. Délai de prévenance : le client s’oblige à prévenir
7 jours au moins avant le jour souhaité pour le retrait du téléviseur, retrait qui ne pourra intervenir que pendant les jours et les heures d’ouverture des points
de vente où le dit bon de commande aura été signé. Offre valable dans les magasins participant à l’opération. RCS Fréjus B385 299 535
ZAC d’Augny - rue du Patural - 57685 AUGNY
Metz Métropole
Vendredi 20 Mars 2009
DRAME
maizières
20
FAITS DIVERS
Happée par le train
la victime est décédée
JUSTICE
à metz
Cambriolage
par désespoir
amoureux
Immeuble en feu au centre-ville
Le jeune Maizerois, qui avait été happé
mercredi après-midi par un train en gare de
Maizières, est décédé dans la soirée à Nancy.
Hier vers 20 h, un incendie s'est déclaré rue des Trois-Boulangers. Une dizaine de personnes
ont été transportées à l’hôpital Bon-Secours, dont deux sapeurs-pompiers.
ingt heures, hier soir, un
feu vient de se déclarer
dans un immeuble ancien de quatre étages, au 7, rue
des Trois-Boulangers au cœur
de Metz. Pas moins de cinquante sapeurs-pompiers sont
appelés sur les lieux, venus de
Metz, Montigny-lès-Metz, Hagondange, Maizières-lès-Metz,
Amnéville et Verny.
Des flammes s’échappent
des fenêtres. Neuf personnes
sont évacuées de l’immeuble,
dont deux enfants de 9 mois et
5 ans. Après les premiers soins
sur place dans les ambulances,
ils sont transportés vers l’hôpi-
Photo Maury GOLINI
V
tal Bon-Secours. Parmi eux,
deux sapeurs-pompiers, blessés alors qu’ils aidaient une
personne âgée à sortir du sinistre. L’un d’eux a été brûlé aux
cuisses et aux avant-bras.
Relogement
Après être venus à bout des
flammes, les secours font en
sorte que le sinistre ne se propage pas dans les étages, ni
sur l’arrière ou les côtés du bâtiment. Puis il leur faudra
veiller, pendant de longues
heures à ce que le feu ne
couve pas dans les sols et les
plafonds.
Par mesure de sécurité, les
habitants des immeubles voisins ont été évacués. Dans la
rue, les forces de police
contiennent le flot de riverains
qui tentent de rentrer chez
eux.
Le feu, d’origine inconnue,
se serait déclaré dans l’appartement du deuxième étage. Une
partie de l’immeuble appartenant à l’Opac, le directeur de
l’Office s’est rendu hier soir sur
place, assurant que des relogements seraient proposés aux
locataires.
Ch. P.
« C’est épouvantable »
Alors qu’il écoutait de la musique sur son lecteur MP3, le
jeune Maizerois n’aurait pas entendu le train arriver. Toutefois,
sur les différents quais, de nombreux panneaux de signalisations rappellent aux usagers les
règles élémentaires de sécurité.
Attention aux trains. Pour votre
sécurité, ne stationnez pas entre
la bande jaune et la bordure du
quai. C’est dans cette zone dite
MURMURES POLITIQUES
Kahn et Griesbeck à Georgia Tech
Les élections européennes, c’est dans trois mois. Mais pour
l’instant, dans l’Est, il n’y a que le MoDem qui fait réellement
campagne. Après une sortie très remarquée à Nancy la veille,
Jean-François Kahn et Nathalie Griesbeck, les deux premiers
de la liste, étaient hier à Metz pour visiter Georgia Tech
Lorraine. « Je voulais montrer cet établissement exceptionnel
à Jean-François Kahn », explique Nathalie Griesbeck. Le
directeur de l’établissement leur a notamment présenté les
recherches menées dans le cadre de l’application des
directives européennes.
NCO au secours de Georges
La conseillère municipale Nathalie Colin-Oesterlé (Nouveau
centre), alias NCO, était hier avec les collégiens de Georgesde-la-Tour, pour exiger le sauvetage du collège. Et pour elle, le
sujet est éminemment politique : « En proposant la fermeture
du collège Georges-de-la-Tour, Dominique Gros prend la
lourde responsabilité de condamner un établissement réputé
accueillant 350 enfants, plébiscité par les familles messines et
participant ainsi à l’attractivité de notre ville, lâche-t-elle.
Alors qu’est également envisagée la fermeture du collège
Bernanos de Montigny-lès-Metz, et que le collège Barbot ne
dispose que de très peu de places vacantes, il est
irresponsable d’envisager la disparition pure et simple de cet
établissement sans se poser la question de savoir où
pourraient être accueillis les futurs collégiens du quartier. »
POLITIQUE
Les sapeurs-pompiers ont lutté pour empêcher que l'incendie ne se propage.
Agressé sur son lieu de travail
Alors qu’il se rendait sur son lieu de travail,
mardi, vers 5h50, ce technicien de la CA2M a
été agressé sur le parking du centre technique,
situé rue de la Mouée à Borny. Alors qu’il s’apprêtait à descendre du véhicule de sa compagne, qui l’avait déposé au travail, un homme
surgit, ouvre la portière du véhicule et lui assène plusieurs coups de pied et de poing.
La victime court se réfugier dans les locaux
de la CA2M alors qu’un vigile vole à sa rescousse. Quant à la conductrice, elle sort de
son véhicule et appelle au secours. L’agresseur
retourne à sa voiture et en revient avec un pistolet automatique, de type arme à blanc, et en
menace la victime, sa compagne et le vigile
avant de quitter les lieux.
Il semblerait que le mobile de cette agression soit une dette d’argent. L’auteur, un
RMIste de 32 ans, a été interpellé, peu après, à
son domicile. Il devra répondre notamment de
violences avec arme, le 16 juillet prochain, devant le tribunal correctionnel de Metz. Quant
à la victime, âgée de 22 ans, elle s’est vue
prescrire une ITT de 3 jours.
Hier à 23 h, les secours étaient encore sur place.
à borny
Pris sur le fait
Informé d’une vente de cocaïne et héroïne dans un immeuble du quartier de Borny, le commissariat de secteur a mis en
place un dispositif. Dans les étages, ils ont, ainsi, interpellé
un homme encagoulé qui avait en sa possession une balance
de précision, 220 €, 10 g d’héroïne et 5 g de cocaïne.
Placé en garde à vue, cet habitant du quartier de Bellecroix,
un RMIste âgé de 27 ans, reconnaît vendre des stupéfiants
depuis le début de l’année. La perquisition menée à son domicile n’a pas permis de découvrir d’autres éléments. Il devra
s’en expliquer le 7 juillet prochain lors de sa comparution à la
barre du tribunal correctionnel.
SOCIÉTÉ
« Certains ignorent tout du sida »
Le Sidaction démarre aujourd'hui. Depuis 15 ans, l’association lutte contre le sida, et surtout, pour une plus
grande sensibilisation.Tout comme le réseau VIH - hépatites à l'hôpital Bon Secours de Metz.
eaucoup de personnes ignorent encore ce qu’est le sida, déplore d’entrée de jeu Anne Armand, pharmacienne du réseau VIH - hépatites au CHR
de Metz depuis neuf ans. Il faut d’abord
distinguer le fait d’être séropositif du sida
lui-même. Etre séropo, c’est être porteur
du virus. Le sida, c’est l’infection à VIH à
un stade avancé, la baisse de l’immunité
induisant des maladies opportunistes
graves, telles que la tuberculose. »
Avant 1996, l’infection à VIH était
mortelle. Aujourd’hui, grâce à la trithérapie, association de trois médicaments,
cette maladie est devenue chronique.
« Tant que le patient prend ses médicaments tous les jours, tout se passe bien,
explique Anne. Autrefois, les décès
étaient causés par les échappements thérapeutiques, les médicaments proposés
étant peu nombreux et de puissance
antivirale non satisfaisante. En gros, le
virus non maîtrisé mutait, échappait à la
médecine et tuait. Aujourd’hui en 2009,
de très rares décès sont à déplorer. »
Ainsi l’infection à VIH n’est plus mor-
B
telle si elle est traitée. Elle ne se guérit
toutefois pas. Jamais. « On peut empêcher le virus "de faire des petits", mais
on ne peut pas l’exterminer. La prise du
traitement doit donc être rigoureuse, et
explicitée. Une consultation d’information thérapeutique permet au patient infecté de rencontrer d’autres professionnels de santé, tels que le psychologue ».
Avec l’arsenal thérapeutique qui s’est
enrichi grâce aux laboratoires pharmaceutiques américains et européens, les
séropositifs ont la même espérance de
vie que le reste de la population. Avec
un bémol toutefois. « Il existe un facteur
précoce de vieillissement dû au virus et
au traitement, prévient Anne. Sans
compter que les patients fumeurs risquent bien plus que les autres au niveau
cardiovasculaire, le VIH et le tabac abîmant les parois des vaisseaux. Il y aussi
un sur-risque de cancer… »
De l’espoir
De l'espoir ? Il y en a. « Nous avons
un patient qui est séropositif depuis une
vingtaine d’années. Il n’a jamais suivi de
Anne Armand
est
pharmacienne
du réseau
VIH - hépatites
au CHR
de Metz
depuis 9 ans.
traitement et se porte bien, souligne
Anne. Cette personne accepte de donner
son sang régulièrement pour faire avancer la recherche… »
Si Anne Armand a choisi de s’exprimer aujourd’hui, c’est parce qu’en
France, trop de gens ignorent ce qu’est
ETÉ DU LIVRE
Etre jury du Prix
Marguerite-Puhl-Demange
Vous aimez les livres, la littérature ainsi que les débats argumentés autour d’un ouvrage ? Proposez votre candidature pour le
jury du secteur de Lesménils du Prix Marguerite Puhl-Demange
qui se déroulera vendredi 27 mars à partir de 18 h dans les locaux
du SITA à Lesménils. Les personnes retenues auront quatre semaines pour lire quatre ouvrages qu’elles recevront gracieusement.
Si vous souhaitez faire partie du jury de ce prix parrainé par
GDF-Suez, envoyez votre candidature dès maintenant en mentionnant votre âge, profession, votre adresse et votre numéro de
téléphone à : Association Le Livre à Metz, 1, rue du Roi-Albert,
57070 Metz ou par e-mail : [email protected]
l’infection à VIH, le sida, et ignorent
même qu’ils sont séropositifs. Cela n’arrive pas qu’aux autres… 25 millions de
personnes sont décédées dans le monde
depuis le début de l’épidémie.
Pour faire des dons au
Sidaction : 110 (appel gratuit)
des malades témoignent
Réunion avec Bruno Julliard
Une réunion publique se déroulera lundi à 20h30 à la salle Europa à Montigny-lès-Metz, autour de Bruno Julliard, Secrétaire
national du Parti Socialiste en charge de l’Education, Alexandre
Laurent, secrétaire de la section du PS, section locale et Pierre
Bonati, président du groupe d’opposition au conseil municipal
de Metz. Les participants évoqueront la fermeture des collèges
en Moselle, les suppressions de postes, les universités en crise,
la masterisation de la formation des enseignants, etc.
C’était un cambriolage motivé
par la vengeance. Hier, le jeune
Messin de 21 ans a répété ce
qu’il avait déjà livré au tribunal
le 26 février dernier lors de sa
présentation en comparution immédiate (RL du 27 février). A l’époque, il avait demandé un délai
pour préparer sa défense et avait
été écroué en attendant l’audience d’hier. C’est une malheureuse rupture après trois années
de relation amoureuse qui a
poussé le jeune désespéré à
cambrioler le domicile des parents de son ex-petite amie. Par
colère, il s’était introduit par effraction dans l’habitation inoccupée le dimanche après-midi. Et
s’était emparé d’objets de valeur,
tout ce qui lui tombait sous la
main : des bijoux, quatre téléphones portables, un ordinateur
portable, du numéraire, un écran
plat… Il s’était ensuite fait la
belle au volant de la voiture de la
mère de son ex-copine avant de
l’incendier sur un parking. Les
objets personnels dérobés toujours entreposés dans l’habitacle. Après son interpellation, les
policiers découvraient à son domicile un fusil, de type 22 LR, à
canon scié et ses munitions.
Hier, à l’audience, il a été
confronté à la famille de son ancienne copine. Des parents,
comme l’a redit la mère, qui l’avaient accueillis « comme un
fils », l’avaient soigné et aidé
lorsqu’il n’allait pas bien ou était
malade. Constituée partie civile,
la mère a demandé 500 € de
dommages et intérêts. Pas plus
pour ne pas l’accabler davantage. Pour sa défense, son avocat, Me Mohammed Zouaoui,
s’est attardé sur l’histoire familiale douloureuse de ce jeune
homme qui « avait tout misé sur
sa petite amie ». Une plaidoirie
insupportable pour le prévenu
réfugié dans sa veste de survêtement pour dissimuler ses larmes
à l’évocation de sa mère défunte.
Hier soir, le tribunal l’a
condamné à 18 mois d’emprisonnement dont dix mois assortis du sursis avec l’obligation de
travailler, de se soigner et d’indemniser les victimes. Un mandat de dépôt a par ailleurs été
délivré.
C. P.
début du sidaction aujourd’hui
Photo Maury GOLINI
L
"dangereuse" que se trouvait la
victime à l’arrivée de la rame.
« C’est un drame épouvantable, commente Denis Lorrain,
responsable du service communication régional de la SNCF.
Les spécifications techniques de
la ligne et du matériel ont été
présentées aux enquêteurs.
Reste maintenant à essayer
d’expliquer comment cela a pu
se passer. » Sur cette ligne
Metz-Thionville, la vitesse des
trains de voyageurs est limitée à
160 km/h. S’il n’y a pas d’arrêt
en gare, le conducteur n’est pas
tenu de ralentir. « Il faut utiliser
les capacités des engins et de la
rame pour relier les villes entre
elles à la vitesse voulue, poursuit Denis Lorrain. La vitesse est
nettement moins importante
de
pour
les
trains
marchandises. »
Evoquant la signalisation sonore annonçant l’arrivée imminente du train et conseillant
aux voyageurs de s’éloigner du
quai, il renchérit : « Elle n’existe
pas dans les petites gares. Celle
de Maizières est aux normes habituelles de sécurité. L’exploitation des bandes graphiques, qui
ont été saisies par les gendarmes, permettra de vérifier si
l’ensemble des dispositions de
sécurité a été respecté. » Hier,
dans les locaux de la brigade de
Maizières, les investigations se
poursuivaient pour faire toute
la lumière sur ce dramatique accident.
Delphine DEMATTE.
Photos Gilles WIRTZ
Hier, en début d’après-midi, des camarades d’Emeric,
bouleversés par sa disparition, sont venus déposer des fleurs
en gare de Maizières.
’accident, survenu mercredi
après-midi en gare de Maizières-lès-Metz,
suscite
bien des interrogations (lire RL
d’hier). Emeric Raphose, un
Maizerois de 18 ans, était au
bord du quai lorsqu’un train
grande ligne, reliant Bâle à
Bruxelles, est arrivé à 160 km/h
et l’a littéralement happé.
Compte tenu de la vitesse,
équivalent à 40 mètres par seconde, le conducteur n’a vu la
victime qu’au dernier moment
et n’a pu ralentir. D’autant
qu’en raison de la force d’inertie, il faut plus de 800 mètres à
un convoi de 400 tonnes,
comme celui du Bâle-Bruxelles,
pour s’arrêter.
C’est dans un état jugé très
sérieux qu’Emeric Raphose
avait été héliporté à l’hôpital
Central de Nancy où il est décédé dans la soirée, quelques
heures après son arrivée. L’enquête de gendarmerie, diligentée par la brigade territoriale de
Maizères-lès-Metz, devra déterminer les circonstances exactes
de ce drame.
3
« 10 ans à vivre… »
Charles et Simon, âgés d’une quarantaine d’années, sont séropositifs depuis le début des années
90. Ils ont accepté de témoigner anonymement.
CHARLES.– « J’ai appris que j’étais séropositif en
1991, le jour de mes 25 ans. Je souhaitais devenir militaire, et pour ce faire, je devais passer toute une batterie
d’examens. Un jour, un médecin a appelé en me demandant de me rendre à l’hôpital. Ce que j’ai fait. Là-bas,
on m’a dit tout de go que j’étais séropositif. Même pas
un médecin, non. Juste un interne, au regard fuyant. J’ai
eu l’impression que le sol se dérobait sous mes pieds.
Comment j’ai attrapé le virus ? Je ne sais pas. Peut-être
une fille. Peut-être lors de mon séjour en Afrique. Toujours est-il qu’on m’a annoncé ça il y a dix-huit ans, en
me disant qu’il ne me restait que dix ans à vivre. Je suis
encore là aujourd’hui. Je l’ai appris à mon père et à ma
tante, qui ont réagi de façon vraiment positive. Ils m’ont
toujours soutenu. J’ai beaucoup de chance. Au départ,
c’est dur. Après, on accepte. Pour le moment, je suis un
cœur à prendre. D’ailleurs, je lance un appel (rires). À
mes aventures d’un soir, je ne dis pas que je suis séropo.
Je mets des préservatifs. Aux femmes qui ont duré, je l’ai
dit. La réaction des gens m’importe peu. Quoique j’en ai
entendu des vertes et des pas mûres, comme quoi par
exemple les moustiques transmettraient le virus. Je
pense qu’il ne faut pas se morfondre, il faut foncer. Le
VIH remet beaucoup de choses en perspective, tu deviens plus tolérant. Il n’empêche qu’au début, tu te dis,
pourquoi moi ? Je ne suis même pas gay… Aujourd’hui,
je suis bénévole à AIDES. J’aide les autres et je me tiens
au courant. Parce qu’il faut bien avoir la force de se relever. »
« Continuer à se battre ! »
SIMON.– « C’était en 1992. J’ai fait un coma, et les
médecins ont effectué beaucoup de tests pour savoir
d’où il venait. Et ils ont trouvé. C’était le VIH. J’avais à
peine ouvert les yeux depuis quelques secondes qu’un
docteur m’a annoncé la nouvelle. Je le revois encore, au
pied de mon lit d’hôpital, ouvrir la bouche et dire : Monsieur X., vous êtes séropositif. J’ai très mal réagi. Je ne
m’y attendais pas. Je pense que j’ai été contaminé par
voie sexuelle. Au bout de quelques semaines, je l’ai dit à
quelques amis. Ma famille a suivi un peu plus tard. Elle
a accepté et m’a soutenu. Aujourd’hui je suis célibataire, et je sais que ça a un rapport. À mes conquêtes
d’un soir, je ne dis rien, je me contente de mettre un préservatif. Le virus a une influence sur tout : vie sexuelle,
vie professionnelle. Moralement, je me sens comme
toute personne présentant une pathologie lourde. Même
si au bout du compte, il faut bien accepter. Comment
peut-on arriver à combattre sinon ? Le traitement est dur
et routinier. Et ne se termine jamais. On en change, mais
on ne l’arrête pas. Moins de cachets mais d’autres
contraintes. Je n’ai plus d’espoir pour moi, mais beaucoup pour les générations à venir. J’espère que la maladie se guérira. En tout cas, les traitements évoluent,
mais pas la mentalité des gens. Le VIH reste tabou, et
fait peur. Peur parce que les gens sont ignorants à
100 %. Est-ce que pour autant j’essaie de les sensibiliser,
de les informer ? Non, on ne m’a pas prêté attention à
moi. Encore que si l’on vient me chercher, j’irai. »
Infection
minimisée
En 2008, l’hôpital Bon-Secours de Metz a suivi 267
patients séropositifs, dont
1/4 de femmes. Très peu de
contaminations sont dues
aux seringues échangées :
« Aujourd’hui, on se shoote
"propre"; les pharmacies de
ville proposent des "Stéribox
"pour 1 € ». Mais bien plus
sont dues aux relations
sexuelles. « Chez les hétérosexuels, il arrive que le couple se contente de la contraception orale de la femme,
négligeant ainsi le préservatif
et les risques d'IST. »
La population homosexuelle quant à elle est largement majoritaire : en 2007,
les homosexuels représentaient 78 % des patients
nouvellement pris en charge
au CHR Bon Secours, contre
75 % en 2008. « Beaucoup
connaissent pourtant les
risques de relations sexuelles
non protégées, s’interroge
Anne, le public entendant
parler de cette maladie depuis les années 80 ».
Alors ? Certains couples
homosexuels "libertins" auraient des relations non protégées et rapporteraient ainsi
le virus «à la maison».
« Beaucoup d’hommes traversent également la frontière pour faire des rencontres dans des établissements
allemands et luxembourgeois, où ils négligent de se
protéger, bien que les préservatifs soient largement distribués. » Beaucoup minimisent l’infection, « puisqu’il
existe maintenant des traitements » !
Outre les relations sexuelles, il y a ce qu’on appelle les
accidents d’exposition au
VIH. Une personne qui marche sur une seringue usagée
pieds nus, un pompier en
contact avec le sang d’une
personne accidentée… Toutes ces situations sont prises
en charge dans les services
des urgences des hôpitaux.
Metz
Vendredi 20 Mars 2009
20
ANIMATION
salon tout’nature à metz-expo
Du bon, du sain… du bio lorrain
Bio et
bien-être
Baptisé Tout’Nature, le salon bio et du bien-être ouvre ses portes ce week-end à Metz-Expo. Parmi les
exposants, le Messin Eddy Guillaume, traiteur bio et fier de l’être.
ujourd’hui, le bio est considéré par certains comme
un effet de mode. Mais, vu
par le monde du bio, c’est un retour en arrière ». Eddy Guillaume
fait partie de ce monde-là. Fervent défenseur du retour aux
sources et aux dons naturels de
Dame nature. Voilà quelques années en arrière, il travaillait dans
la restauration collective et d’autoroute : « J’ai servi beaucoup de
E540 et quelques protéines
hydrolysées… », soupire-t-il.
Pourtant, dans sa tête germait
déjà l’envie du naturel. Mais pas
seulement. Installé en tant que
restaurateur-traiteur bio, rue des
Augustins à Metz depuis quatre
mois, le trentenaire n’a qu’une
idée en tête : promouvoir la production régionale via l’association Paysans Bio Lorrain gérée
par le centre des groupements
des agrobiologistes de Lorraine
(CGA).
« La région est riche de ses
produits laitiers, maraîchers et
animaliers. Ce qui assure une
traçabilité largement simplifiée.
Le seul souci concerne les légumes, pour la bonne raison que
l’offre n’arrive pas à suivre la demande. C’est la preuve que nous
sommes attendus, en tout cas je
l’espère… », assure Eddy
Guillaume qui, dans ses marmites, mijote des saucisses aux
lentilles, bœuf bourguignon et
autres quiche végétarienne ou
tarte aux pommes… En plus de
son activité de cuisinier, il propose des paniers de légumes à
commander jusqu’au mercredi
pour une livraison le vendredi :
« Quoiqu’on en dise, les prix sont
CULTURE
Photo Maury GOLINI
Abd al Malik :
leçon d’apaisement
Séance chanson tronquée pour Abd al Malik.
Il devait chanter, emporter le public aux frontières du slam
et du hip hop. Ouvrir Dante, son second album solo, son univers pacifique développé en treize morceaux. Et parler aussi.
Donner la parole aux spectateurs dans l’attente de cette rencontre. Sourires et chaleur en présence.
Dans un coin de salle, hier après-midi au forum Fnac, des
récriminations se sont fait entendre. On interpelle l’artiste,
pointe sa réussite du doigt, lui accorde des accointances fausses avec des politiques de tous bords. Imbroglio. Abd al Malik
prône l’apaisement, se justifie du contraire. « J’ai eu des sollicitations mais jamais on ne m’a vu m’engager pour un parti. Je
suis un artiste. Ma seule idée, c’est qu’on naît et qu’on meurt.
Et entre, je ne me pose qu’une seule question : est-ce que j’ai
été assez honnête ? » Il aura juste le temps de souffler, faisant
fi au brouhaha, qu’il écrit actuellement l’adaptation pour le cinéma de son autobiographie Qu’Allah bénisse la France. Abd
al Malik devait interpréter quatre titres. Mais le temps a manqué. Il n’y en a eu qu’un, Roméo et Juliette. Dommage.
Photo Marc WIRTZ
A
Du vin de Toul, du fromage de Château-Salins, de la charcuterie meusienne ou encore des lentilles : tous ces produits sont certifiés
bio et régionaux.
franchement abordables. Les produits bio étant plus nourrissants
que la nourriture "conventionnelle", nous en mangeons moins.
Finalement, rapport qualité-prix,
ça revient à la même chose… »
Non sans ajouter un autre argument : « Les fruits et légumes
sont de saison ! Selon la charte
stricte de l’association, ils poussent naturellement aux bons
vœux de la nature. On est loin
CULTURE
des fraises ou des pommes d’élevage amenées à maturité avec
une vingtaine de pesticides… »
Tout au long de ce week-end,
au beau milieu de 120 exposants
attendus à Metz-Expo, Eddy
Guillaume sera présent au 10e
salon Tout’Nature. Fier de faire
la promotion de produits de proximité certifiés bio.
M.-O. C.
VIE RELIGIEUSE
péniche-théâtre de la lucarne Église
Une famille à la dérive
orthodoxe
Voici les horaires des offices
de la paroisse des trois Saints
Hiérarques (Archevêché russe
du Patriarcat de Constantinople). Demain: Vigile dominicale
à 18 h. Dimanche, 3e dimanche
de Carême, de la sainte Croix :
office des Heures à 10 h 15 et
liturgie à 10 h 30. Les offices
ont lieu au Couvent des Sœurs
de Sainte-Chrétienne, 60, rue
Dupont-des-Loges à Metz.
Hervé Pfortner met en scène La cuisine d’Elvis de Lee Hall, un huis clos familial entre drame social
et comédie musicale. Première, ce soir à 20h.
Représentations
sur la péniche
du Théâtre de La Lucarne au plan d’eau à
20h. Ce soir mais aussi
les 21, 26 et 27 mars,
les 2 et 3 avril. Réservations au 03 87 50 46 96
ou 06 81 92 96 15.
ÉDUCATION
Hervé Pfortner : « La cuisine d'Elvis n'est pas une comédie.
C'est un mélange de tragédie et de ridicule .»
chic et décontracté
l’ élégance de l’homme par
Prêt-à-porter Italien
• Baci & Abbracci
• Nardelli
• Mastai Ferretti
• Dond’up
• Viadeste
• accessoires Emporio Armani
L'IUFM en lutte
62 bis, en Fournirue
METZ 03 87 62 11 18
AC1150893
(angle rue Pasteur) - www.pointpropre.com
AC1151552
Daniel LUCAS - Annick BRACONNIER
Ils ont bloqué le boulevard Paixhans hier matin.
Réservations avant demain 13 h : 03 87 55 53 76.
LA QUALITÉ DANS LA TRADITION
3, place Jean-Moulin - METZ - 03 87 55 05 65
LB BÂTIMENT
Maçonnerie - Plâtrerie
Peinture - TCE - Rénovation et extension
Isolation thermique et écologique intérieur
et extérieur - Ravalement de façade
DEVIS GRATUIT
A l’occasion des Journées Nationales Tourisme et Handicap, ce
week-end, des visites sont programmées par l’Office de tourisme
de Metz à destination des personnes malvoyantes. Demain de 15h
à 16h, une visite de la cathédrale Saint-Etienne leur est proposée.
Rendez-vous à l’OT. Visite gratuite. Groupe limité à 15 personnes.
Meilleur ouvrier
de France
www.lecouturierdelacuisine.fr
EN BREF
La cathédrale s’offre
aux personnes malvoyantes
Un concert consacré à l’œuvre pour orgue de Jean-Sébastien Bach sera donné, ce dimanche 22 mars à 16h à
l’église Notre-Dame de la rue
de la Chèvre. Entrée libre.
Il s’agira d’un concert anniversaire, puisque Bach est né
le 21 mars 1685, à Eisenach.
Le concert sera consacré à son
œuvre pour orgue, puisque
Bach était organiste, et laisse
une œuvre majeure pour le roi
des instruments. C’est Philippe Delacour qui sera aux
claviers de l’orgue Cavaillé
Coll dont il est l’organiste titulaire. Au programme figureront entre autres la Fantaisie et
Fugue en Sol mineur et la Toccata et Fugue dite dorienne.
Séverine FREYMANN - DAMIEN
Pour les IUFM de Lorraine, site de Metz et de Montigny-lès-Metz,
la journée de protestation d'hier a commencé par une opération escargot sur le boulevard Paixhans, suivie d'une assemblée générale
dans les locaux messins avant de se mêler à la manifestation. Une
action pour dire non à la réforme de la formation des enseignants et
oui au maintien pour 2009-2010 des concours actuels de recrutement et de la formation. Une telle mobilisation au sein de l'IUFM
n'avait pas été vue depuis longtemps. Les porte-parole de la coordination nationale Formation des enseignants expliquaient les dangers
de la réforme, « la baisse de postes au concours qui renforce le recrutement d'enseignants hors concours et - ou précaires avec le danger
de la remise en cause à terme du statut de la fonction publique d'État ; la suppression de la formation en alternance rémunérée, sous
statut de fonctionnaire stagiaire ; une dégradation de la formation
disciplinaire et professionnelle […]».
Zone Maison-Neuve - 46/48 av. de Thionville
57140 WOIPPY - Tél. 03 87 36 61 30
e-mail : [email protected]
Aimer, c’est prévoir
prévoir
Avec le contrat obsèques
Renseignements et devis gratuit
Entreprise
7, rue de la Ferme St-Ladre
ZAC de Marly-Frescaty
57155 MARLY
Plus de 25 ans à votre service
Sérieux • Qualité
Devis gratuit [email protected]
03 87 65 20 30 ou 06 07 96 19 46
Menu Retour du Marché à 18,70 €
Entrée Plat Dessert et un verre de vin
servi au déjeuner du lundi au vendredi
A Rugy, 10 mn de Metz -
Pompes Funèbres Roc'Eclerc Pompes Funèbres Roc'Eclerc
34, rue de Verdun - 57000 METZ
68, bld de l’Europe - 57000 METZ
Tél. 03 87 56 17 14
Tél. 03 87 74 56 33
Chambre Funéraire
S
Gilbert FORCA
Roc'Eclerc
• C’est exprimer vos volontés avec le prix exact de vos futures obsèques
• C’est la garantie de ce prix, quelle que soit la date du décès, à prestation égale
• C’est payer en une ou plusieurs fois
CUISINES
SALLES DE BAINS
> RAVALEMENT DE FAÇADE - PEINTURE GÉNÉRALE
AC1168184
Les membres de la Fédération Nationale des Anciens
Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie (Fnaca)
ont commémoré hier après-midi devant le monument aux Morts, le 47e anniversaire du Cessez-lefeu de la guerre d’Algérie. « Durant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, près de
30 000 camarades de combat ont été tués » a rappelé dans son discours Joseph Pierolo, président de
la Fnaca Moselle. Il a également qualifié le 19 mars
1962 de « journée historique et incontournable » et
a rappelé l’importance du devoir de mémoire :
« Souvenons-nous : la mémoire et le souvenir peuvent se perdre très vite. Soyons attentifs pour que
les générations futures prennent conscience que,
grâce tous les anciens combattants, notre pays est
libre ». Après un dépôt de gerbes au pied du monument aux Morts, Joseph Pierolo a remis la médaille
de la "croix du combattant" aux anciens combattants Claude Bourraine et André Paulus.
Concert à
Notre-Dame
AC1160810
Photo Gilles WIRTZ
Cessez-le-feu en Algérie :
47e commémoration
À NOTER
AC1151647
CÉRÉMONIE
Photo Maury GOLINI
L
sirs sexuels un peu à la manière
de Sitcom d’Ozon ! « C’est une
pièce de contrastes. D’un côté,
une mère désabusée qui jalouse
sa fille, un amant qui couche
avec la fille, la mère et masturbe
le père, une fille qui encense son
père, persuadé qu’il va revenir.
De l’autre, la résurrection onirique d’un père-sosie qui se met
à intepréter plusieurs des chansons d’Elvis en commençant par
Blue Moon puis Mystery train
jusqu’à Blue Christmas », défend
Hervé Pfortner confirmant que
« la pièce ne recule devant
aucun interdit, aucun tabou. » Il
l’affirme : « Lee Hall va jusqu’au
bout de sa logique, créant des
personnages ridicules et attachants. »
G. C.
AC1116819
’empreinte de notre compagnie c’est l’association du
théâtre et de la musique et
la confusion des genres », affirme Hervé Pfortner. « J’aime
mélanger le réel et l’indicible et
passer de l’un à l’autre. »
Pour sa première vraie production, le directeur du Théâtre de
La Lucarne a, sans hésité, choisi
de mettre en scène La cuisine
d’Elvis de Lee Hall. Il y a trois
ans, le dramaturge britannique
avait inspiré Michel Didym avec
Face de cuillère, une enfant autiste atteinte d’un cancer.
« Dans La cuisine d’Elvis, on
n’est pas dans le pathos », prévient d’emblée Hervé Pfortner.
« La pièce est, cependant, souvent présentée comme une
trashy-comédie alors que je la
considère davantage comme un
mélange de tragique et de ridicule, un drame social à la Ken
Loach où la famille implose. »
L’histoire compte, il est vrai,
tous les ingrédients nécessaires :
un père tétraplégique qui est le
sosie d’Elvis, une mère nymphomane, une fille boulimique et un
amant, Stuart qui varie les plai-
Près de 6 000m2 et
plus de 130 exposants
attendent plus de 8 000
visiteurs pour la 10e édition du Salon du bio et
du bien-être ce week-end
à Metz. Au programme
de Tout’nature: méthodes
de relaxation traditionnelles (cristalothérapie,
chromo thérapie, kinésiologie…) et nouvelles
techniques bien-être : réflexologie, luminothérapie, phytothérapie… Les
visiteurs pourront tester
les produits et recevoir
les conseils de professionnels. Les exposants
sont producteurs, transformateurs ou revendeurs
de produits labelisés. Le
secteur alimentation proposera pains, fruits, légumes, viennoiseries, graines
germées,…
S’agissant de l’hygiène et
de la beauté, les visiteurs
pourront acheter patchs
minceurs, eaux florales,
savons à la rose, soins
capillaires, sels de bain…
Dans le secteur habitat,
seront disponibles literies
naturelles,
pochettes
antiradiations ou encore
écoproduits. Sur les trois
jours, 20 conférences
sont aussi programmées.
Salon du bio et du
bien-être, au parc des
expositions de Metz
Métropole. Horaires :
le 20 mars de 11h à
20h ; le 21 mars 10h à
20h ; le 22 mars de 10h
à 19h. Entrée : 5,40 €,
gratuit jusqu’à 12 ans.
AC1149019
• Journée : pour sauver le collège La Louvière, toute la
ville de Marly se mobilise au travers de plusieurs actions. En
début de matinée, opération escargot aux différentes entrées
de la ville. A 15h, manifestation devant le collège, avec lâcher de ballons, puis fermeture des commerces de 15h à
15h30. Enfin, à 20h, réunion publique, salle des fêtes du
centre socioculturel la Louvière.
• 11h : à Metz Expo, ouverture du salon Bio et Bien-être.
• 11h : inauguration de la plateforme de valorisation des
déchets Envalor, à Louvigny.
• 14h : dans les locaux de l’Institut national de jeunes
sourds de Metz, et en présence de la Croix Rouge de Metz,
formation aux premiers secours pour les élèves.
• 14h : journée portes ouvertes au lycée des métiers de l’hôtellerie Raymond Mondon à Metz, 2, boulevard de la Défense. Inauguration à 15h30.
• 14h30 : vernissage de l’exposition de sensibilisation des
enfants aux dangers domestiques, à l’hôtel de ville de Metz.
• 16h : à l’hôtel de ville de Metz, début d’une compétition
d’échecs qui réunit quatre équipes parmi les seize meilleures
de France.
GEO TECH
MAITRISER LES SOURCES D’ÉNERGIES NATURELLES
Tél. 03 87 77 82 27
• POMPES A CHALEUR
• CLIMATISATION
• PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES
SALLE D’EXPOSITION • DEVIS GRATUIT
ACTISUD ST-JEAN • 57130 JOUY-AUX-ARCHES (Face aux haras «Les Arches»)
Tél. 03 87 78 70 16 - [email protected]
AC1150895
Ça se passe aujourd’hui
4
Metz - Orne Services
Vendredi 20 Mars 2009
Concerts
Maizières-lès-Metz : la chorale Prélude à 20h30 en l’église Saint-Martin.
Metz : Les Papillons à 20h30, Maison
de la culture et des loisirs, rue Saint-Marcel.
Metz : la Nuit du Gospel, Craig
Adams, Nicole Slack Jones, The Soul Sisters, Judith Slack, à 20h30 en l’église
Sainte-Thérèse.
Metz : Omara Portuondo à 20h30 à
l’Arsenal.
Conférences
Metz : Nourrir l’humanité avec humanité : quelle agriculture pour demain ? à
20h, bibliothèque Jean-Macé de Borny.
Metz : Le compteur de carbone par Cécile Michaut, journaliste scientifique, de
14h30 à 16h30, à l’Ensam (Université du
temps libre).
Diaporama
Metz : projection d’un diaporama sur
le Yémen à 20h30 au cloître des Récollets, Institut européen d’écologie. Entrée
libre.
Don du sang
La Maxe : de 9h30 à 12h30 et de 14h à
18h30, car de prélèvement installé sur le
parking d’Ikéa, rue du Trou-aux-Serpents.
Metz : de 8h à 13h, lycée Georges de
la Tour.
Expositions
Amnéville : œuvres de l’atelier peinture et de l’atelier vitrail des membres du
centre socioculturel, visiblent à la médiathèque Jean-Morette, 14h à 19h.
Marly : Le regard… et la matière, peintures et sculptures de Eliane Bontemps et Sylvain Divo, de 15h à 18h, patio du centre La
Louvière, de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Metz : peintures et sculptures de
Chantal Lacava-Gaugin, à l’atelier d’arts,
1, rue de la Hache, de 14h à 18h.
Metz : La figuration avec les créations
de Christophe Holstein, Guilaume Lepoix, Sarah Teulet et Kévin Wandrol, de
13h à 19h à la médiathèque du Pontiffroy.
Metz : Matthieu Bauchat au conseil
général, 6, rue Mozart, de 8h30 à 12h.
Metz : Inventaire à la Prévert n°1, La
Massue des Marquises, aux musées de la
cour d’Or, de 9h à 17h.
Metz : Retour du réel de Bruno Tomassi, à l’Arsenal, de 13h à 18h.
Metz : Perspectives et variations de
Vera Molnar, au Fonds régional d’art
contemporain, 1 bis rue des Trinitaires.,
de 12h à 19h.
Montigny-lès-Metz : La chaîne de la
mémoire, l’association de la frontière lorraine : entre construction et positionnement, à la Maison du Pays messin, 71C,
rue de Pont-à-Mousson, de 14h à 18h.
Montigny-lès-Metz : sculptures de
Philippe Bouveret et Bob Brennen à la
gallery Shimoni, 150 chemin de Blory, de
14h à 18h, et sur RV, tél. 03 87 56 18 48.
Rombas : exposition de jouets en
bois, traditionnels ou insolites, d’adresse,
de rapidité ou d’équilibre, visibles à
l’espace culturel, de 16h à 18h.
Woippy : peintures de Rose-Mary Morant, à l’Hôtel de ville.
Festival
Metz : Toutes les voix comptent, performance Où est la terre des promesses ?
Autour d’Annemarie Schwarzenbach, Helen’s Tits, à 20h30 au Frac, rue des Trinitaires. Entrée libre sur réservation.
Metz : Tour de cochon par la compagnie Transhumance, à partir de 6 ans, à
10h, salle Braun.
Médecins de garde
Centre anti-poison
Tous secteurs, APSAM,
Médigarde 57 : tél. 0820 33
20 20.
Tous secteurs : tél.
03 83 85 26 26.
Pharmacie de garde
Metz et agglomération
messine : de 21h à demain
7h30 : se rendre à l’Hôtel de
Police, 10, rue Belle-Isle.
Pagny-sur-Moselle et
Thiaucourt : pharmacie Joly,
20, rue de Serre à Pagny-surMoselle.
Secteur du Haut Plateau
messin : pharmacie Evrard, 8,
rue Léon Winsbach à Briey.
Secteur de Maizières-lèsMetz et vallée de l'Orne :
tél. 03 87 58 53 00.
Police
Police-secours : tél. 17.
Sapeurs-pompiers
Lotos
Salon
Chesny : à 20h30, centre socio-éducatif, vente des cartons dès 20h.
Luppy : à 20h15, salle communale. Inscription dès 18h30.
Pouilly : à 20 h 30, salle de sports,
place Mahire. Ouverture des portes à
20 h. Réservation au 06 16 79 54 30.
Metz : salon bio et bien être de 11h
à 20h à Metz-Expo.
Manèges
Marly : fête foraine sur le parking
Ferry.
Portes ouvertes
Metz : de 14h à 17h au lycée des métiers de l’hôtellerie Raymond Mondon.
Metz : des espaces d'exposition du Frac
jusqu'à 20h30, 1bis, rue des Trinitaires.
Rencontre
Metz :
promesses,
Où est
autour
la terre des
d'Annemarie
Rombas : de linogravure, de 14h à 17h, à la
maison de l'enfance.
Bourse
Metz : aux livres au profit du centre pour handicapés de Tanjomoha, à Madagascar de 10h à
19h au centre culturel, 53 rue des Trois Evêchés à
Queuleu.
Café repaire
Metz : Y a-t-il un printemps en prison ? animé
par Pierre Hanot à 18h au café La Renaissance, 2,
rue Vigne Saint-Avold.
Conférence
Théâtre
Hagondange : Tout bascule, par la
Cie Hekladeryre, à 20h30, salle des
fêtes Paul-Lamm.
Metz : La cuisine d’Elvis, Trashy comedy de Lee Hall, Cie La Lucarne à
20h à la péniche du Théâtre de la Lucarne.
Talange : La Maison, de Marguerite
Duras, par la Cie Les Piétons de la
place des fêtes, à 20h, à l’Espace Molière.
Visite
Metz : La Massue des Marquises,
exposition du Musée de la Cour d'Or,
de 14h à 15h, RV à l'Office de Tourisme, place d'Armes.
Moyeuvre-Grande, MoyeuvrePetite, Vitry-sur-Orne,
Rosselange : tél. 0810
333 457.
Rombas : tél. 03 87 67 03 83.
Sainte-Marie-aux-Chênes :
régie d'électricité, tél.
03 87 61 90 32.
Gaz
GrDF, gaz réseau distribution
France, service dépannage :
tél. 0810 433 057.
Amnéville, Bousse,
Mondelange, Richemont,
Talange : tél. 0810 433 057.
Clouange, Gandrange,
Rosselange, Vitry-surOrne, Moyeuvre-Grande,
Moyeuvre-Petite, Rombas :
tél. 0810 433 157.
(lieu-dit la Planchette). Ouverture des portes à
19h.
Solgne : à 20h, salle polyvalente. Ouverture
des portes à 18h30.
Vernéville : salle socio-culturelle. Ouverture
des portes à partir 19h45.
Théâtre
Gandrange : Au fil des contes, à 14h30, à la
médiathèque.
Metz : Iq et Ox, opéra pour enfants d'André
Bon et Jean-Claude Grumberg, à partir de 8 ans, à
15h à l'Opéra-Théâtre.
Metz : Tour de cochon par la compagnie
Transhumance, à partir de 6 ans, à 16h, salle
Braun.
Montigny-lès-Metz : conte à partir de 5 ans,
de 10h30 à 11h30, bibliothèque municipale.
Rombas : Dans le cadre du Festi'Môm, à
14h30, 16h15 et 17h45 : Les deux rois par Le Jabron rouge (dès 3 ans). A 20h30 : Histoires à
grandir debout par Les Royales marionnettes (dès
5 ans).
Courcelles-sur-Nied : On purge bébé par la
Cie les Vaud'vilains à 20h30, salle Gabriel-Hesse.
Ennery : Vaudevilles avec le théâtre d'Eauvive
panaché de pièces courtes de la belle époque de
Courteline à Feydeau, à 20h30, au foyer culturel.
Hagondange : Frou Frou les bains par le théâtre d'Egulfe, à 20h30, à la salle des fêtes.
Le Ban-Saint-Martin : Terres promises, spectacle emblématique du conflit israélo-palestinien
par le Théâtre du public à 15h30 et 20h30 à
l'IRTS, 41, avenue de la Liberté.
Metz : La cuisine d'Elvis, Trashy comedy de
Lee Hall, Cie La Lucarne à 20h à la péniche du
Théâtre de la Lucarne.
Peltre : Au camping des Flots bleus par le
Celap à 20h30, salle des fêtes.
Rémilly : comédie policière par le théâtre d’Henri’re à 21h, espace Sports et loisirs.
Rozérieulles : théâtre avec la troupe ruffinoise
à 20h30 salle Saint-Rémy.
Rugy-Argancy : Les RugYssantes, théâtre,
poésie et musique, par la Cie L'Escabelle, à
19h30, 18, route de Chailly.
• Banlieue 13 - Ultimatum : 13h45, 16h, 18h, 22h30.
• Coco : 13h45, 16h, 18h, 20h15, 22h30.
• Cyprien : 13h45, 16h, 18h, 22h30.
• Gran Torino : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15.
• Harvey milk : 13h45, 16h45.
• Last chance for love : 13h45, 20h15.
• Le code a changé : 13h45, 16h, 18h, 20h15.
• Le premier cercle : 16h, 18h.
• L’enquête. The International : 13h45, 16h45, 19h45,
22h30.
• L’étrange histoire de Benjamin Button : 13h45, 17h,
20h15.
• LOL. (Laughing out loud) : 14h15, 17h15, 20h15,
22h30.
• Marley et moi : 14h15, 16h45, 19h45, 22h15.
• Scar (3D, int. -16 ans, avertissement) : 20h15, 22h30.
• Unborn (int. -12 ans) : 13h45, 16h, 18h, 20h15,
22h30.
• Une nuit à New York : 13h45, 16h, 18h, 20h15,
22h30.
• Watchmen. Les gardiens (int. -12 ans) : 13h45, 17h,
20h15, 21h.
Pétanque
Palace
• Coco : 13h50, 16h, 18h05, 20h10, 22h10.
• La fille du RER : 13h35, 15h45, 17h55, 20h05, 22h15.
• Gran Torino : 14h, 16h30, 19h, 21h20.
• Welcome : 14h, 16h30, 19h50, 22h10.
• Bellamy : 19h.
• Watchmen. Les gardiens (int. -12 ans) : 14h05,
17h30, 20h45.
• Marley et moi : 13h40, 17h55, 20h05.
• L’enquête. The International : 13h40, 16h15, 21h15.
• LOL (Laughing out loud) : 15h45, 22h15.
Caméo-Ariel
• The chaser (VO) : 14h, 19h30, 22h.
• Seraphine : 16h30.
• Le déjeuner du 15 août (VO) : 13h35, 19h20.
• Harvey milk (VO) : 15h15, 21h05.
• Une famille brésilienne (VO) : 13h35, 17h45, 19h55.
• Loin de la terre brûlée (VO) : 15h35, 22h05.
• La vague (VO) : 13h50, 20h.
• Slumdog millionnaire (VO) : 22h10.
• Last chance for love (VO) : 16h05.
• 35 rhums : 18h.
Annonces,
publicité
Metz : 24, rue Serpenoise, Metz, de 8h45 à
17h30, 03 87 38 58 48,
fax. 03 87 38 58 49 ;
[email protected]
• Twilight : 20h45.
Marlymages
• Bellamy : 20h30.
Gaumont Amnéville
• Coco : 14h, 14h30, 16h, 16h30, 18h, 18h30, 20h,
20h30, 22h, 22h30.
• Gran Torino : 14h15, 16h45, 19h50, 22h15.
• Welcome : 14h15, 16h45, 20h, 22h20.
• L’enquête. The international : 19h45, 22h10.
• Watchmen. Les gardiens (int. -12 ans) : 14h, 17h15,
20h30.
• Marley et moi : 14h15, 16h45, 19h50, 22h15.
• Slumdog millionaire : 14h15, 16h45, 19h45, 22h10
• Les passagers : 14h15, 16h45, 20h, 22h20.
• LOL (Laughing out loud) : 14h15, 16h45, 20h, 22h20.
HAGONDANGE.
—
Nous avons appris le décès
de M. Charles Paini, survenu
à Thionville le 18 mars à
l'âge de 81 ans.
Originaire de Hagondange,
il avait vu le jour le 9 novembre 1927. En 1950, dans sa
ville natale, il avait uni sa
destinée à celle de MarieThérèse Spitz. Deux enfants
sont nés de cette union,
Jean-Paul qui réside à Pontenx-les-Forges (40) et François qui demeure à Hagondange. Deux petits-enfants
et deux arrière-petits-enfants
étaient venus agrandir la famille. Retraité informaticien
de la Sollac, M. Paini faisait
partie du cercle de lecture de
Hagondange. Il aimait les
mots croisés et était passionné de football.
Il demeurait 1A, rue Voltaire à Hagondange.
Les obsèques seront célébrées demain samedi, à
11h15, en l’église de Hagondange-Centre. L’inhumation
suivra au cimetière communal.
Nos condoléances à la famille.
LE RL
Ciné Union Ars-sur-Moselle
La fille du RER, d'André Téchiné,
avec Emilie Dequenne et Catherine Deneuve,
inspiré du faits divers survenu en 2004.
Lorsqu'une jeune fille avait inventé
une agression sexuelle et antisémite
dans le RER. A voir au Palace.
• Une nuit à New-York : 14h15, 16h45, 20h, 22h15.
• Banlieue 13 - Ultimatum : 20h, 22h20.
• Cyprien : 14h15, 16h45.
• Le premier cercle : 14h15, 16h45.
Imax Amnéville
• Wild safari : 14h, 18h.
• Fly me to the moon : 15h, 17h, 19h.
• Alien adventure : 16h, 20h.
5
NÉCROLOGIE
M. José Kubler
METZ.– Nous avons appris le décès de M. José Kubler, survenu le 19 mars à
son domicile à Marly, à l'âge
de 66 ans.
Né à Metz en 1942, José
Kubler s'engage vingt-deux
ans après comme VSN et
part pour la Centrafrique en
tant qu'intendant du lycée
de Berberati. Il se marie en
1966 avec Colette Straub, institutrice. Ils iront ensemble
à l'Ecole normale de Bangui,
l'université de N'Djamena,
puis à Abidjan, où il entre à
l'Orstom de 1978 à 1987.
Jusqu'en 1995, il est administrateur général de ce même Office de recherche scientifique
et technique Outre-Mer. Il termine sa carrière comme administrateur de l'Institut de recherche pour le développement, Sénégal, organisme qui a remplacé l'Orstom de 1996 à 2002.
Passionné de contacts humains, de photos et de grands espaces, il entraîne facilement ses nombreux amis à la découverte
de l'Afrique. En retraite à Marly, il met ses compétences informatiques au service de la Revue du Vieux Metz, des Amis du
Vieux Plappeville, et celle du Bois d'Avigy.
José et Colette ont 3 enfants : François, Philippe et Hélène,
et 6 petits-enfants.
Ses obsèques seront célébrées demain samedi à 10h en l'église du Saint-Sacrement à Metz Devant-les-Ponts. A toute la
famille, nous présentons nos condoléances.
Mme Ana Thommes
—
HAGONDANGE.
Nous venons d’apprendre le
décès de Mme Ana Thommes, née Dias, survenu le
18 mars à Guénange, à l'âge
de 88 ans.
La défunte avait vu le jour
le 5 avril 1920 à Braga (Portugal). En 1961, elle avait uni
sa destinée à celle de Marcel
(décédé en 2005). La famille
comptait dix enfants, vingtdeux petits-enfants et vingtarrière-petits-enfants.
trois
Personne connue et estimée,
Mme Thommes s’était toujours consacrée à sa famille.
Avant de se retirer à Guénange en 2006, Mme Thommes, avait résidé au foyer Mozart à
Hagondange. Le corps repose au funérarium de Hagondange.
Les obsèques seront célébrées demain samedi, à 10h, en l’église de Hagondange-Centre, suivies de la crémation.
Nos condoléances à la famille.
M. Gilbert Zunino
Metz : de 20h à minuit à la piscine Lothaire.
Démonstration d'aquagym, natation synchronisée, water polo…, animation aquatique pour les
enfants.
SUR VOS ÉCRANS
Kinépolis
M. Charles Paini
Nuit de l'Eau
Jeune public
Béchy : à la salle polyvalente animé par René.
Ouverture des portes 18h30, début des jeux :
20h. Tél. 03 87 64 75 07.
Marly : à 20h, salle des fêtes du centre socioculturel la Louvière.
Montoy-Flanville : à 20h30, salle Anthéa
MARIEULLES-VEZON.–
Nous apprenons le décès de
M. Patrick Curé, survenu le
18 mars à Nancy à l’âge de 58
ans.
Né à Metz le 19 mars 1951,
il a travaillé dans l’entreprise
familiale de chauffage sanitaire, dont il a pris la direction
au moment de la retraite de
son père. Il a épousé Mlle Lucette Jaspard de Vezon, le
23 avril 1973 à Marieulles. De
cette union sont nées Adelyne
et Marion. De longue date, Patrick Curé ne manquait pas de
participer à la vie associative
locale, même après que la maladie l’eut frappé à Noël 2003.
A cette date, une nouvelle vie
a commencé grâce au dévouement de son épouse, de ses
proches et à la présence régulière de ses nombreux amis.
L’amour et l’amitié ont adouci
les dernières années de Patrick, entouré de ses trois petits enfants : Célestine, Corentin et Paulin.
La messe d’enterrement sera
célébrée aujourd'hui à 14h30
en l’église de Marieulles, suivie de l’inhumation au cimetière de Marieulles dans la
plus stricte intimité. Nos
condoléances à la famille.
Novéant-sur-Moselle : 7e édition de la marche des Passeurs, RV à 15h45 devant le centre
centre socioculturel pour se rendre au col du Rudemont.
Rurange-lès-Thionville : sur le terrain derrière la salle polyvalente. Inscriptions à 13h30.
Jet du bouchon à 14h.
Lotos
M. Patrick Curé
Marche des Passeurs
Metz : L’histoire des grandes mutations de la
sidérurgie lorraine par Jacques Chérèque, ancien
secrétaire général adjoint de la CFDT et Edmond
Martin, responsable CFDT du Groupe ArcelorMittal, à 15h à l’université Paul Verlaine, Ile du
Saulcy, UFR lettres et langues, amphithéâtre 2.
Tous secteurs : tél. 18.
EN PANNE
URM, filiale d'UEM : 2, place
du Pontiffroy, 24h/24, tél.
0810 30 35 10.
Amnéville : régie municipale,
tél. 03 87 71 80 00 ; après les
heures de services, tél.
06 11 07 84 73 (électricité) et
06 11 07 84 76
(télédistribution).
Bousse, Mondelange,
Richemont : tél.
03 87 71 20 19.
Hagondange : régie municipale,
tél. 03 87 71 66 34 ; après les
heures de services, tél.
06 07 87 02 76.
Talange : régie municipale, tél.
03 87 71 48 01.
Clouange, Gandrange : tél.
03 87 67 15 22.
Schwarzenbach, à 20h30, au Frac Lorraine, 1bis, rue des Trinitaires.
Atelier
Centre 15 : tél. 15.
Electricité
Rombas : conte Hajet’Lec, à 20h, à la
maison de l’Enfance.
DEMAIN
Aide médicale urgente
Service d'urgences (adultes,
enfants) : Centre hospitalier
régional Metz-Thionville Hôpital Bon-Secours, tél.
03 87 55 34 91 ou
03 87 55 34 92.
Service urgences HIA
Legouest : tél. 03 87 56 47 65.
Service urgences UPATOU,
hôpital-clinique ClaudeBernard, tél. 03 87 39 60 00.
Maternité : hôpital Femme-MèreEnfant, site de Sainte-Croix,
tél. 03 87 34 51 00.
Pédiatrie : site de Bon-Secours,
tél. 03 87 55 31 20.
Pont-à-Mousson : centre
hospitalier, tél. 03 83 80 20 00.
Youcef Korichi
expose à la
Maison de la
culture et des
loisirs de Metz,
36 rue SaintMarcel, de 9h
à 12h et de
14h à 21h.
Jeune public
BESOIN DE SECOURS
Hôpitaux de garde
Photo Karim SIARI
AUJOURD'HUI
20
Rédaction
Metz : 24, rue Serpenoise,
Metz,
03 87 38 58 00 ; [email protected]
R.L. Voyages
Metz : 2, En-Chaplerue, Metz, 0826 825 241.
Hagondange : 23, rue
de la Gare, de 8h45 à
12h et de 14h à 17h50,
03 87 71 41 89.
METZ.– Nous apprenons le
décès de M. Gilbert Zunino, survenu le 16 mars à Metz à l’âge
de 55 ans, des suites d’une maladie.
Il était domicilié 7, rue des
Trois-Evêchés à Metz-Queuleu.
Né le 5 juillet 1953 à Nancy, il
était le père de cinq enfants, Romuald, Nicolas, Cédric, domiciliés à Metz, Emmanuelle et Vincent, qui habitent en Meuse. Il
avait eu la joie de connaître quatre petits-enfants. M. Zunino
était chauffeur routier au sein de
la Sté Transpelor à l’époque située à Hauconcourt. Grand
amateur de musique, il jouait de plusieurs instruments.
Ses obsèques seront célébrées demain samedi à 10h en l’église de
l’Immaculée-Conception de Metz-Queuleu, suivies de l’inhumation
au cimetière de l’Est. Nos condoléances à la famille.
M. Emeric Raphose
MAIZIÈRES-LESMETZ.– Nous avons appris
le décès de M. Emeric Raphose, survenu le 18 mars à
Nancy, à l’âge de 18 ans.
Le défunt demeurait 9,
rue Clément-Kieffer à Maizières-lès-Metz chez ses parents, Jean Fred et Mildrid
Raphose. M. Emeric Raphose était le frère de
William, Evelyse et Loïc.
Le défunt était étudiant
au lycée André-Citroën à
Marly, et avait pour passion
la musique et le tuning.
Ses obsèques seront célébrées le samedi 21 mars à
9h en l’église du centre à Maizières-lès-Metz, suivies de
l’inhumation au cimetière de Maizières.
Nos condoléances à la famille.
ÉTAT CIVIL
Décès
M. Léon Dieulot, 60 ans, Metz, 1, rue Henri-Bergson.
M. Jean Bonichot, 54 ans, Montigny-lès-Metz, 19, rue Philippe-Colson.
Mlle Jacqueline Thomas, 69 ans, Montigny-lès-Metz, 41, résidence du Canal.
M. Alfred Muller, 77 ans, Freyming-Merlebach, 57E, rue de la
Croix.
M. Roger Rohr, 75 ans, Longuyon, 31, Lotissement Belle-Fay.
Naissances
Séléna Santacroce, Saulnes, 15, rue Florio-Casola.
Tom Ferrari, Villers-Stoncourt, 2, rue du Presbytère.
Charlotte Hernert, Metz, 29, rue des Roses.
Joshua Da Silva, Richemont, 4, rue des Fauvettes.
Zoé Haugard, Montigny-lès-Metz, 3, rue Albert-Haefeli.
Quentin Helck--Thiebaux, Metz, 3, rue Paul-Cheuvreux.
Tom Zimmermann, Helstroff, 11, rue de la Fontaine.
Julia Nocera, Rombas, 5, rue de la Paix.
Lorenzo Mertz, Metz, 3/80, rue Charles-Peguy.
Eva Breuer, Metz, 50, rue des Trois-Rois.
Djebril Belal, Amnéville, 3, chemin des Terrasses-du-Soleil.
Aymen Chaïb, Metz, 35, rue de la Falogne.
Jules Rohse, Château-Salins, 46, rue de Metz.
Metz - Orne Sports
Vendredi 20 Mars 2009
CANOË-KAYAK
Strasbourg, porte
des France
ATHLÉTISME
Passage obligatoire pour les
championnats de France monoplace, les Interregionaux de
Strasbourg
réuniront
les
meilleurs canoéistes et kayakistes de l’Est.
Le CKC Mondelange alignera
neuf bateaux. « On espère entre
deux et quatre qualifications »,
annonce le président Renaud
Ometto qui compte sur les prestations en K1 de Florian Ometto,
Vincent Bach (seniors), Aurélie
Ometto (senior dame), Marinette Driot (vétéran dame), Jé-
rémy Réguette, Nicolas Poncelet
et Vincent Bechat (cadets), tandis que Thierry Bach et luimême seront au départ en vétérans hommes.
Le CKC Bousse-Hagondange
sera représenté par Damien Mantovani et Guillaume Leterne, qui
visent une place aux championnats de France en C1 seniors, et
par Julien Lutmann et Alwin Ballani (K1 juniors) qui se préparent surtout pour les Nationaux
en K2 sans avoir à passer par des
qualifications interrégionales.
PATINAGE
Objectif Top 5
Sous la houlette de Stéphanie Ramond, sept patineurs du
Club Amnévillois des Sports de Glace participeront ce dimanche
à la Coupe d’Orléans dans le cadre du Tournoi de France de 2e
division. « De nombreux clubs seront représentés et ce sera un
peu un championnat de France avant la lettre », déclare JeanLuc De Bortoli. « L’objectif est d’assurer une place dans le Top 5
pour Sarah Ribeiro (minime), Laurie Steiner (novice), Cindy Santoro (junior) et Roger Radisic (senior) ». Et pourquoi pas un podium ? Le président espère aussi une perf de Morgane Richard
(junior), tandis que Marion Morano jouera sa sélection aux
France en tentant de rentrer dans les trente meilleures. Enfin,
Annaëlle Perrier reprend la compétition de retour de blessure.
HANDBALL
ac amnéville (5/5)
Pleins feux sur l’Athlétisme-club d’Amnéville et ses lanceurs. Cinq mousquetaires, des minimes aux seniors,
visent la plus haute marche du podium au lancer de marteau. Dernier portrait aujourd’hui.
sa sélection pour les championnats d’Europe 2001 et surclassé
aux France des – 23 ans, il décroche la médaille de bronze
avec 63,53 m. En France, la
compétition de haut niveau et
les études ne font pas bon ménage. Pour ne pas perdre les acquis et mener les deux de front,
il opte pour la solution EtatsUnis où il restera six années !
De retour au bercail en
juillet 2008, il réalise une série
de performances de premier
plan dont sa meilleure à
77,33 m qui le propulse dans
les sept meilleurs nationaux de
tous les temps. Grand favori
des France 2008, il manque le
titre pour 6 centimètres.
Malgré des conditions climatiques peu propices aux entraînements extérieurs, il prend une
très bonne troisième place aux
championnats de France d’hiver
2009, ce qui lui fait dire avec réalisme : « Tout s’est joué au dernier essai à peu de chose, mais
la performance est en ligne avec
mes objectifs. A court terme, devenir le numéro un national,
participer aux mondiaux de Berlin en juillet 2009 et être présent
aux Jeux Olympiques de Londres
en 2012 ». Tout un programme.
e retour des Etats-Unis,
Jérôme Bortoluzzi, vicechampion de France 2008,
a deux objectifs : une participation aux mondiaux de Berlin
2009 et les J.O. de Londres
2012. Après des débuts à l’école
d’athlétisme de l’AC Amnéville,
Pierre Hue, le coach de l’époque, le dirige vers le marteau.
Benjamin, il pulvérise le record de Moselle avec 40,28 m.
Aux championnats de France hivernaux et pour sa première participation cadet, il réalise 54 m.
Il confirme aux estivaux d’Aixles-Bains avec la médaille d’argent. Cette performance l’incite
à poursuivre. « A l’époque livré
un peu à moi-même, mon seul
plaisir, c’était de lancer toujours
plus loin. Mes performances ont
attiré l’attention des éducateurs
et des entraîneurs et j’ai pu bénéficier de soutien et de conseils
qui ont accéléré ma progression
et permis d’accéder au plus
haut niveau ».
Six centimètres près
Champion de France junior
en 2000 avec 61,28 m, il décroche sa première sélection nationale mais manque les mondiaux au Chili pour un petit
mètre ! Dans la foulée, il gagne
FORCE ATHLETIQUE. Ce
week-end, l’Hagondangeois
Alphonse Cucuzzella
(Masters) visera un podium
et même un titre aux
championnats de France
open de développé-couché à
Montereau (Seine-etMarne). Aux France open
seniors à Romorantin, deux
sociétaires de l’ES
Hagondange ont terminé au
pied du podium : Richard
Loricourt se classe 4e en 100 kg avec un total de
725 kg, et Xavier Schmidt est
5e en -67,5 kg avec 545 kg.
TAEKWONDO. L’étudiant de
l’université de Metz, Jaouad
El Bekliki participera au
championnat de France
universitaire seniors de
taekwondo qui se déroule
aujourd’hui et demain à
Poitiers.
Bientôt la fin
Jérôme
Bortoluzzi,
vice
champion
de France
2008.
Le CO Messin en arbitre !
FUTSAL. Le Woippy Futsal
Club recevra samedi à 16h
l’Entente de Joeuf pour le
compte du groupe B du
championnat régional
élite. Un duel où la
victoire sera importante,
les deux équipes étant à
égalité (16 pts) au milieu du
tableau, avec un match en
retard de part et d’autre.
Match prévu au Cosec, rue
des écoles à Woippy.
VOLLEY-BALL
d’un stade à l’autre
Chaud devant et derrière
(PHR). Hasard du calendrier et
duel à distance, Saint-Julien
n’en finit pas de surprendre,
nouveau promu et co-leader du
groupe, les protégés de Bernard
Pigeot qui restent également
sur trois matches sans défaite,
peuvent mettre à profit la venue
des Nancéiens pour consolider
leur position en tête du groupe
et afficher leurs ambitions.
En PH féminine
Ce résultat sera d’autant plus
important qu’il sera étroitement
lié à celui de leur futur adversaire ! Nul doute que dans un
tel contexte la détermination et
la motivation seront au rendezvous. L’ESAP de Metz, dernier
avec un seul point au comp-
Des derbys
pour pimenter
En plus d’un match au sommet en Prénational, le weekend des handballeurs sera agrémenté par quelques derbys.
L’affiche aura lieu en poule
d’accession de Prénat' masculine et mettra aux prises l’Entente Bousse – Luttange - Rurange, solide leader, et
Sarrebourg, son dauphin. L’équipe de Carole Jacob entend
bien ne rien lâcher. Après Neuves-Maisons, terrassera-t-elle
et à nouveau un rival pour la
montée ? Dans la poule de
maintien, Amnéville affrontera
le SMEC. Deux formations qui
n’ont pas encore sauvé leur
place en élite régionale. Si les
Thermaux vont mieux depuis
COCKTAIL SPORTS
Metz
représenté
à Poitiers
FOOTBALL
APM Metz 2/CO Metz
(PHR). Tournant du championnat, ce derby messin entre le
leader et un des postulants à la
montée s’annonce déterminant
pour les deux équipes. Les Municipaux comme leurs voisins
de Bellecroix (5e) restent sur
trois matches sans défaite. Un
succès des Municipaux consoliderait leur position avant la réception du co-leader actuel,
Saint-Julien et creuserait l’écart
avec le CO Messin dans la
course au titre. Pour les protégés du président Wiemer, la situation est différente, la victoire
est indispensable pour conserver toutes chances de participer
à la bataille finale.
St-Julien/Nancy
Pichon
6
Vers le titre
Jérôme Bortoluzzi vise au plus haut
D
Le Mondelangeois Florian Ometto vise
une qualification pour les nationaux.
20
La capitaine Carole Liska-Tosi tentera de hisser Hagondange
vers le podium de N3F.
L’ESAP doit faire le maximum pour se sortir du bas de tableau.
L’ASNL 2 est à sa portée.
teur, n’a pas réussi à défaire l’avant-dernier Woutsviller, lors
du match précédent. Les Messines pourraient se relancer dimanche contre l’ASNL 2, 8e au
classement. En haut du ta-
leurs deux récentes victoires (5
sur 8 avec 27 pts), les Messins
sont en proie au doute (7e, 11
pts). Matchs, samedi à 20h30.
En Excellence, Magny accueillera Montigny-les-Metz,
samedi à 20h. Les deux équipes sont au coude à coude,
respectivement cinquième et
quatrième, avec un match en
moins que le trio de tête. Une
place sur le podium reste envisageable de part et d’autre. En
Excellence féminine, Metz
Handball recevra CourcellesChaussy, dimanche à 16h. Le
leader contre le dixième en
lutte pour le maintien. Il ne devrait pas y avoir photo sauf
grosse surprise.
bleau, Woippy lutte pour la
première place. Le match
contre Epinal, premier, donnera
sûrement le nom du vainqueur
du championnat, dont la fin
est proche.
Nationaux et régionaux seront en lice ce week-end, chez les
hommes comme chez les dames. Arrivés au dernier quart des
championnats, il ne faut plus lézarder en route. En N3 messieurs, Maizières (3e) est toujours un postulant crédible à l’accession et devra le confirmer face à Mulhouse (2e). Ambiance
garantie dimanche à 16h au complexe Camille-Mathieu. En N3
féminine, Hagondange est toujours en course pour une place sur
le podium et reçoit Colmar, dimanche à 15h. Les deux équipes
sont quatrième ex-aequo. Maizières (11e, 20 pts) joue sa survie
contre Strasbourg Constantia (10e, 24 pts) dimanche à 14h.
En R1 féminine, ça sent le roussi pour Pouilly-Metz 2 (11e)
qui, exempt ce week-end, assistera impuissant à la tentative de
l’échapper belle d’Hagondange 2 (9e) qui accueille Pont-à-Mousson samedi à 20h30.
« Match difficile » pour Amnéville
Bonne surprise de PHR, Saint-Julien (en sombre)
sont toujours à la lutte pour la meilleure place.
OMNISPORTS
Epinal 2 (10e) - Amnéville 2 (8e). En DH, la défaite
enregistrée dimanche contre Lunéville (0-1) rejette le CSOA
au milieu de tableau. Et même si tout reste possible dans
un championnat serré derrière Thionville, Pascal Raspollini
a des regrets : « On a loupé le match qu’il ne fallait pas. On
aurait pu se situer dans le haut de classement… Le match
pouvait basculer d’un côté comme de l’autre mais Lunéville
a bien joué le contre. Spir et Benhamza manquaient de jambes pour leur retour ». A Epinal, le coach s’attend à « un
match difficile face à une formation qui reste sur deux défaites à domicile et voudra se racheter ».
BASKET-BALL
Silvange face
à son destin
stage multi-activités à l’asptt metz
« Une passerelle entre nos sections »
Les réserves suivent
le mouvement
RUGBY. Calés dans les pas des joueurs des équipes
A qui évoluent en Fédérale 3, les réservistes du RC
Metz et de l’ES Hagondange évoluent en Excellence B
face aux mêmes adversaires. Un championnat dans lequel les « doublures » accomplissent des parcours sensiblement similaires à ceux des pensionnaires de F3.
Ainsi les Hagondangeois sont-ils sixièmes en F3 et
septièmes en Excellence B, tandis que les Messins sont
onzièmes en F3 et un peu mieux lotis en Excellence B,
neuvièmes. Ce week-end, direction Ris Orangis pour
les deux formations du RC Metz, tandis que celles de
l’ES Hagondange recevront Vincennes (matches à 13h
et 15h).
D
A l'aller, le Metz BC (en blanc)
avait battu Silvange 82-74, à l'extérieur.
Photo Dominique BESANCENET
En l’absence de G’Styr blessé, le jeune Eric Philippi peut
s’illustrer dans le but d’Amnéville.
epuis la rentrée sportive,
l’ASPTT Metz souhaite faire
preuve de dynamisme à
tous les niveaux. Nouveauté cette
année, le club organisera un stage
découverte omnisports. Une première pour les dirigeants. « C’est
une nouveauté qui réunit nos quatre écoles de sport : judo, basket,
tennis et échecs, commente Jérôme Ast, directeur technique.
C’est une véritable passerelle entre
nos sections et à la différence
d’autres stages du même genre,
celui-ci est encadré par des moniteurs aux brevets d’état ». Du 6 au
9 avril prochain, les enfants de 7 à
12 ans pourront découvrir les écoles de l’ASPTT, tous les jours de
8h30 à 17h. « Il n’y a pas d’obligation de prendre le forfait à la semaine, on peut réserver à la journée et nous surveillons les enfants
jusqu’à 18h30 en attendant les parents », ajoute-t-il. Ce stage multiactivités intégrera également des
Photo Maury GOLINI
Début avril, l’ASPTT Metz organisera une semaine de stage pour découvrir
les différentes écoles de sport du club.
Les jeunes
pourront
découvrir
ou se
perfectionner
aux échecs.
(Photo
archives)
heures de motricité et préparation
physique pour compléter l’entraînement. L’occasion pour les jeu-
nes athlètes de découvrir quatre
sports aux approches différentes,
au complexe des Hauts-Peupliers.
Réservations :
tél. 03 87 66 88 66
ou [email protected]
Metz BC-Silvange (PNM) : à
cinq journées de la fin, et compte
tenu du calendrier ce derby mosellan prend une dimension particulière. D’un côté, des Messins
installés dans le fauteuil de dauphin qui joueront sans pression,
mais qui mettront tout en œuvre
pour préserver leur position et
éviter le retour de Vandoeuvre.
De l’autre, des Silvangeois battus
au match aller, dos au mur qui
n’ont pas d’autre alternative que
de l’emporter pour assurer leur
maintien et rester maître de leur
destin. « La tâche est difficile,
mais si nous voulons conserver
toutes nos chances de maintien,
une réaction d’orgueil s’impose.
Ce résultat est vital, notre volonté
et notre détermination doivent
être sans faille », précise Alain
Conseil, le coach silvangeois.
Hagondange-Vandoeuvre
(PNM) : face à une équipe
meurthe-et-mosellane, toujours
en course pour la place de dauphin, les Hagondangeois en situation délicate, après leur défaite face à Ludres, affectés
mentalement et en proie au
doute ne semblent pas en mesure de pouvoir rivaliser avec leur
adversaire et pourtant, les coéquipiers de Grospas ont déjà,
dans des moments difficiles, eu
ce sursaut d’orgueil, se surpasser
et relever la tête. Ce match leur
donne l’occasion de démontrer
toutes leurs capacités.
Environs de Metz
*
MAISON
NICOLAS
AC1152462
Vendredi 20 Mars 2009
MARCHÉ COUVERT À METZ
Tél. 03 87 36 07 95
Du 17 au 21 mars 2009
FILET DE CANARD
origine France
le kg ....................................
8 90
cat./VA
origine France ou Allemagne, selon
arrivage
€
le kg ....................................
4 90
0€39
le kg ....................................
(et toute sa garniture à prix Nicolas)
RÔTI DE PORC FARCI
fab. maison
le kg ....................................
4 90
€
CUISSE DE POULET
origine Belgique
le kg ....................................
MONTIGNY-LÈS-METZ
Les élèves et le songe inouï d’été
L’École de musique agréée organise, pour la Ville de Montigny-lès-Metz, le dimanche 22 mars, un conte
musical : « Un songe inouï d’été ».
SPÄTZLES
€
PALERON À RÔTIR OU BRAISER
CHOUCROUTE D'ALSACE
20
1€99
pâte fraîche, origine Alsace
les 500 g .............................
1€20
TOURTE AU RIESLING
fabriquée en Alsace
la pièce de 500 g .................
2€99
SOURIS D'AGNEAU
origine France
ou UE selon arrivage
le kg ....................................
7€90
ANCYSUR-MOSELLE
Balayage
La municipalité va mettre en
application un nouveau programme de balayage mécanique
des rues. Afin de minimiser les
difficultés de stationnement, le
balayage des rues se fera alternativement coté pair et impair.
Le vendredi 20 mars, le premier
passage se fera du côté des numéros pairs, de 8h à 12h. Les riverains sont priés de libérer le
trottoir en stationnant ce jour là
côté impair. Les arrêtés municipaux seront pris par le Maire
pour lever momentanément les
interdictions de stationnement
permanentes.
LANGUE DE BŒUF
origine UE
le kg ....................................
4€90
GORZE
CŒUR DE RUMSTEACK
Bienvenue
à Romane…
origine France ou Allemagne, selon
arrivage
cat./VA
€
le kg ....................................
7 90
POULET FERMIER LABEL ROUGE PAC
origine France, le kg .............................................................
Le 22 janvier, une petite
fille, prénommée Romane, est
venue égayer le foyer d’Olivier
Le Fur et Emilie Schmitt, domicilié au 8 bis, place Beauvent. Nos félicitations aux
heureux parents et tous nos
vœux de prospérité au bébé.
3€99
CORNY-SUR-MOSELLE
Sur scène, les enfants se sont appliqués lors des répétitions, pour donner le meilleur d'eux mêmes.
Ils marchent
avec les crapauds
C
omme le laisse deviner le titre, ce
conte musical est une libre adaptation de la pièce de Shakespeare
Songe d’une nuit d’été. « J’ai réécrit le
texte pour en simplifier le langage, tout
en essayant de garder sa saveur et sa
drôlerie. J’ai pris beaucoup de plaisir à
chercher des équivalents aux jeux de
mots », explique Régis Cunin, professeur de musique, également auteur
compositeur interprète. « En deux mots,
pour célébrer les noces du Duc, une
troupe d’artisans lourdauds est chargée
de jouer une pièce de théâtre. Elle a l’idée d’aller répéter dans la forêt, où le
Roi des elfes et la Reine des fées se cherchent querelle ! Comme c’est là aussi
que se poursuivent deux couples d’amoureux tourmentés, le malicieux Puck
va s’en donner à cœur joie : philtres, sortilèges et autres farces vont faire tourner
tout ce petit monde… en bourrique. »
Pour le spectacle de dimanche, Régis
Cunin a composé six chansons pour ce
conte. Lors des répétitions on a pu
constater combien elles plaisaient aux
enfants qui les interprètent. « J’ai également inséré de nombreuses ponctuations instrumentales, du sur mesure
pour les musiciens de l’école de mu-
Club Sanzal fermé
En raison du décès de son secrétaire général, M. Maurice Renard, le club Sanzal sera exceptionnellement fermé ce vendredi
20 mars après-midi.
Circulation : attention dimanche
Une des équipes devant des crapauds qui attendent
qu'on les transporte de l'autre côté de la route.
Encore un succès pour cette
marche des crapauds organisée
conjointement par l’APLC et la
section locale du Secours populaire français. Il faut dire que
la météo a été aussi de la partie, et a permis à un peu moins
de 150 personnes d’affronter 8
et même les 15 km de marche.
7
Les plus matinaux, les premiers
partaient comme prévu à 7h30
sous un beau soleil, le ciel se
couvrant faiblement par moments, mais qui n’a pas empêché les randonneurs de profiter
des vues sur la vallée de la Moselle, ses côtes et les villages
avoisinants.
mais je suis confiant : mes collègues
ont joué le jeu et les élèves sont motivés ». Régis Cunin, professeur de musique, également auteur compositeur
interprète a tout de même trouvé le
temps de sortir son 4e album, « Cousu
main » qui a reçu le prestigieux
« Cœur » de la revue Chorus. La sortie
du 5e album est prévue le 7 mai à
Jarny.
Pour tous renseignements :
www.regiscunin.com
Dimanche 22 mars à 15h30,
salle Schuman de l’Espace
Europa Courcelles.
NOVEANT-SUR-MOSELLE
Actualité et anciens combattants
Dimanche 22 mars, pendant le passage de la course pédestre organisée par l'association «Athlétisme Metz Métropole», la circulation sera temporairement réglementée dans diverses rues. La circulation des véhicules sera interrompue suivant les injonctions du
service d'ordre, à partir de 9h jusqu'à la fin de la manifestation :
Rue du Canal, Avenue Robert Schuman, Rue du Fossé, Rue Joseph
Cressot (en sens interdit), Rue de Reims, Rue Albert Haefeli (en
sens interdit), Rue de Pont-à-Mousson, Rue Litaldus, Rue SaintLadre, Rue Justin Beauqué (en sens interdit), Rue Saint-André.
Les rues empruntées par les coureurs en sens interdit feront l'objet d'un panneau d'information.
La ludothèque « la Marelle » tiendra son assemblée générale extraordinaire, le mardi 24 mars à 20h30 au centre médico, 2 A, rue
Jules-Ferry à Ars-sur-Moselle.
Dimanche 22 mars de 10h à 11h30, en raison du semi-marathon de Lorraine, l’axe pont de Fer, pont de Verdun par les
rues Henri-II et Général-de-Gaulle, sera fermé à la circulation.
CHÂTEL-SAINT-GERMAIN
Bienvenue à Océane
De Metz, nous apprenons la naissance d’Océane au foyer de François Nolibois et de Marjorie Faye, domiciliés 10, rue Poincaré. Félicitations aux heureux parents et meilleurs vœux de prospérité au bébé.
CINÉMA UNION ARS
Samedi 21 mars à 17 h :
LE CODE A CHANGE
Recensement militaire
Les jeunes gens de nationalité française, nés entre le 1er janvier
1993 et le 31 mars 1993, sont invités à se présenter en mairie,
munis de leur carte nationale d’identité et du livret de famille de
leurs parents, afin d’être portés sur les listes communales de recensement militaire.
LONGEVILLE-LÈS-METZ
Vendredi 20 à 20H45, Samedi 21 mars à 14h30
et à 20h45, dimanche 22 mars à 14h30 :
AC1169436
VAUX
Centre aéré des P'tits loups
Du 6 au 9 avril se déroulera un centre aéré organisé par les P’tits loups de Vaux. L’accueil s’adresse aux enfants âgés de 4 ans
révolus.
« La différence est une richesse : faisons la fête ensemble » tel
sera le thème pendant ces quatre jours. Les enfants vont alternativement inventer et mettre en place des ateliers, participer à
différentes épreuves. Ce séjour est organisé en partenariat avec
le conseil général de Moselle, la CAF de Moselle, la municipalité
de Vaux et l’IME de Jussy.
Par l’organisation de ce séjour, l’association des P’tits Loups
souhaite affirmer ses orientations d’éducation populaire, plus
particulièrement d’éducation à la différence. La mise en place de
cette animation est une occasion de favoriser l’intégration d’enfants handicapés dans des structures d’accueil traditionnelles.
Ce projet fait suite à la semaine organisée en février qui a été
l’occasion de communication et de partage et se poursuit avec
les mêmes enfants de l’IME de Jussy.
La formule comprend l’animation de la semaine de 14h à 17h
du lundi au mercredi et le jeudi toute la journée. Une autre formule comprend un accueil à partir de 8h jusqu’à 17h et un
repas chaud servi sur place à midi. Enfin, sans repas, la formule
comprend un accueil de 9h à 12h et de 14h à 17h du lundi au
mercredi et le jeudi toute la journée.
Les activités des lundis et mercredis matin, mardi après-midi,
et jeudi toute la journée se dérouleront à l’IME de Jussy. Un bus
véhiculera les enfants. Les enfants devront être déposés au plus
tard à 8h55 et 13h55 les jours concernés.
Prochain conseil le 24 mars
C'est mardi 24 mars à 20h que se réunira en mairie le prochain
conseil municipal. A son ordre du jour : le contrat de concession
pour le service public du développement et de l'exploitation de distribution d'électricité ; la demande de subvention au titre de la DGE
2009 ; le compte de gestion et administratif 2008 de la régie municipale des pompes funèbres avec l'affectation du résultat et son budget primitif 2009 ; le compte de gestion, administratif et l'affectation
du résultat 2008 du budget principal communal. Le vote des taux de
la fiscalité directe communale pour 2009, le budget primitif 2009 de
la commune et la réunion se terminera par des informations et communications diverses et la séance trimestrielle des questions orales.
Le 10 février, un petit garçon, prénommé Amine, est
venu égayer le foyer de Said
El Mezrichi et Najat Haitoul,
domicilié au 89, rue du Commerce. Nos félicitations aux
heureux parents et tous nos
vœux de prospérité au bébé.
Nettoyage
de printemps
à l'église
Le conseil de fabrique de la paroisse et le conseil municipal de
Gorze organisent ensemble un
grand nettoyage de printemps de
l’église collégiale, le samedi 21 mars
à partir de 9h30. Un appel est fait
aux paroissiens bénévoles, afin de
venir rejoindre les conseillers. Les
personnes doivent prendre leurs
outils. Contacts : Pierre Taesch, tél.
03 87 52 01 32, ou Benoît Grosdidier, tél. 03 87 52 01 79.
Atelier floral
le 25 mars
Fermeture pour semi-marathon
Ludothèque
… et à Amine
PLAPPEVILLE
LE BAN-SAINT-MARTIN
ARS-SUR-MOSELLE
TWILIGHT
03 87 60 75 64 http://union.ars.free.fr
sique ». Au total, ce projet rassemble
150 participants, élèves et professeurs
de l’école de musique agréée de MetzSablon et Montigny : les classes de
théâtre et de danse, les élèves de formation musicale et les chanteries, ainsi
qu’une quarantaine d’instrumentistes.
Le compositeur a travaillé d’arrachepied de juin à septembre - dont
quelques nuits d’été ! - et, depuis la
rentrée scolaire, chacun a répété sa
partie en classe. Il n’y a eu que deux
répétitions générales avant la représentation. « C’est difficile de faire plus, vu
le nombre de personnes concernées ;
La section de Novéant des anciens combattants réunie autour de son président.
L'assemblée générale des
anciens combattants (section
de Novéant) a réuni ses adhérents, sous la présidence
de Richard Lencznar. Le président a ouvert la séance en
demandant une minute de silence à la mémoire des soldats français tués en Afghanistan et ceux victimes d'un
accident d'hélicoptère au
Gabon. Il a présenté le rap-
port moral en développant les
différentes actions menées en
2008. Bernard Falala, trésorier, a détaillé toutes les lignes de dépenses et recettes
de son rapport financier. Le
bilan final positif confirme
une situation saine et maîtrisée.
Après intervention
d'André Guérard, commissaire aux comptes, quitus est
donné à la gestion financière
2008. M. Ernest Gaugue,
responsable du sous-groupe
d’Ars sur Moselle, a donné
des informations diverses sur
le Congrès National de Colmar, sur le recrutement dans
les différentes sections, ainsi
que des précisions sur l'attribution des pensions et l'adhésion à la mutuelle.
Daniel Lescasse, adjoint, représentait M. Messein, maire.
Visite guidée du village
Refaire pas à pas les 4 000 ans d’histoire de
Novéant, voilà ce que propose Joseph Riethmuller, au travers d’une visite guidée dans les
rues du village. Rendez-vous, le dimanche
5 avril à 14h30, devant l’église de Novéant.
Cette visite gratuite débutera par l’église St-Genest, puis empruntera le chemin du Clou et
son point de vue sur la vallée de Gorze et le
confluent avec la Moselle. Les participants
descendront ensuite vers le vieux village, et ce
MARCHE
lessy
sera l’occasion, alors, d’évoquer l’histoire depuis les grottes sépulcrales de la Frasse et du
Rudemont, la période romaine avec les restes
de l’aqueduc souterrain, le Moyen Age, l’époque des vignes et des forges, les guerres et
le monument des passeurs, et le retour se fera
par la rue de la Dalle et la rue du château.
Renseignements :
Joseph Riethmuller,
tél. 03 87 52 02 17.
TRADITION
Il est rappelé à toutes les personnes intéressées que le prochain atelier floral aura lieu, le
mercredi 25 mars à 14h30 au
salon d’honneur de la mairie. Les
inscriptions sont prises en mairie
jusqu’au lundi 23 mars à 16h.
Eau
Du 23 mars au 3 avril, le Service
départemental des services incendie procédera à la vérification des
bornes incendie. Cette intervention risque d’occasionner quelques
désagréments pour les utilisateurs.
ARRY
Nettoyage
de printemps
Avec le retour des beaux
jours, un nettoyage de printemps est organisé le samedi
21 mars. Rendez-vous à 9 h
devant la mairie. Toutes les
personnes motivées et désirant
contribuer à débarrasser le
village et ses abords de toutes
ces immondices sont cordialement invitées à cette manifestation qui se terminera vers
midi par un petit casse-croûte.
arry
Aux sources du Rhône…
Le joyeux défilé coloré
Non, les marcheurs Lessyliens ne se sont pas aventurés dans le massif de l’Aar-Gothard,
surtout en cette période hivernale, mais guidés par Jean-Marie Reitz, ils ont parcouru
les chemins forestiers qui relient Lessy à Lorry et qui longent le ruisseau baptisé
Rhône. Le dépaysement était là quand même, car ce cadre bucolique était ensoleillé.
Sur un petit air printanier, petits et grands ont défilé, dans les rues du village, semant
confettis et joyeux sourires, pour le plaisir des habitants qui sont venus les applaudir.
Contacts : [email protected],
ou tél. 03 87 60 30 38.
VIE RELIGIEUSE
Paroisses protestantes
Dimanche 22 mars à 10h, culte à Ars-sur-Moselle ; dimanche
29 mars à 10h30, culte à Longeville ; jeudi, 26 mars à 20h, répétition de la chorale avec Werner Canitz, à la salle paroissiale d’Ars ;
samedi 28 mars, rencontre du groupe des enfants BNAE (La
Bonne Nouvelle aux Enfants) de 14h à 17h à la salle paroissiale
d’Ars ; réunion de Carême auront lieu pour Ars, les jeudis à 14h à
la salle paroissiale et pour Longeville, les lundis à 20h30 au centre
socioculturel, salle des anciens, à Longeville (derrière l’église).
Montigny-lès-Metz
Vendredi 20 Mars 2009
Le CAP serrurier-métallier, pour la fabrication, la pose et
l’entretien d’ouvrages métalliques dans le bâtiment : serrures,
rampes, vérandas, portails, échelles, charpentes, passerelles…
Le Bac Pro travaux publics, pour la construction de routes, terrassements, canalisations, ouvrages d’art (ponts,
barrages, tunnels,) organisation et gestion de chantier.
Le Bac Pro électrotechnique pour la mise en service et
maintenance des installations électriques et des réseaux, la
planification des chantiers de l’industrie jusqu’au particulier.
ÉDUCATION
20
8
Le Bac Pro technicien études du bâtiment, pour l’élaboration d’un dossier d’étude de construction, de prix, organisation et gestion de travaux, relevés de plans, relevés de chantier, dessin assisté par ordinateur.
portes ouvertes demain
Les clés de la réussite
au lycée du BTP de Montigny
Le Lycée Professionnel Régional des Métiers du Bâtiment et des Travaux publics de Montigny-lès-Metz offre
des filières porteuses d’emploi. Les jeunes y peuvent poursuivre leurs études dans des voies à l’avenir tout
tracé. Portes ouvertes samedi 28 mars de 9h à 16h.
En maçonnerie : le CAP maçon que l’on peut compléter
par un Bac Pro en 3 ans « Technicien bâtiment organisation et réalisation du gros œuvre » pour construction neuve
ou rénovation de maisons individuelles et de bâtiments divers ; fabrication d’éléments en béton pour la construction.
Le Bac Pro
3 ans
« technicien menuisier
agenceur »
avec la fabrication
et pose de
différents
ouvrages
de menuiserie extérieure et
intérieure,
aménagements de
pièces
pour les
particuliers
ou les entreprises.
N
ous ne pouvons que nous
féliciter de l’enthousiasme que nous rencontrons auprès des jeunes, mais
nos murs ne sont pas extensibles. Toutes les voies remportent
un franc succès, même si certaines sont plus attirantes que
d’autres. C’est un revirement
très honorable pour cet établissement régional. » s'enorgueillit
Xavier de Ladonchamps, le proviseur du lycée. « La politique
menée ici depuis plusieurs années pour la valorisation de toutes ses filières du BTP y est sans
doute pour beaucoup. Systématiquement nous expliquons à
ceux qui veulent bien nous prêter une oreille attentive, les débouchés, les métiers porteurs
d’emplois avec nos diplômes. La
profession y contribue en expliquant par exemple que l’artisanat est la première entreprise de
France. De plus, des filières
émergentes qui sont porteuses
comme
peinture-revêtement,
maintenance des installations
thermiques et climatiques, ainsi
que tout ce qui touche aux mé-
L’impressionnante clef,
symbole
de la réussite,
porte
bonheur
de cet
établissement
et figurant
au Guiness
des records
tiers de l’électrotechnique promettent un avenir plus souriant
à nos jeunes ».
L’image du lycée change
d’année en année car les résultats aux examens sont de plus
en plus de bon niveau « Nos
promotions sont de qualité ».
Avant la journée portes ouvertes de samedi, nous vous invitons à découvrir le lycée, créé
en 1966, et qui accueille actuellement 492 élèves, dans les
classes de seconde, première et
L’établissement construit sur
17 000 m2
comporte
un internat
de 84 places dont
14 pour les
filles.
Le CDI (Centre de documentation et d'information), entièrement repensé pendant les dernières
vacances
d’été.
Le
documentaliste, Alain Gloriod, reçoit les élèves de 8h à 12h et
de13h à 17h sauf le mercredi et
vendredi après-midi. Très fréquenté, il est le cœur de tous les
projets disciplinaires, de toutes les
expositions. Les élèves y trouvent
un lieu de travail dans un endroit
calme. Ils peuvent y consulter des
revues (nombreux abonnements)
5 500 livres de littérature, mais
aussi de la documentation professionnelle. Le pôle de l’informatique y est important, six postes
multimédia dédiés à la recherche
documentaire.
L’équipe dirigeante
L'établissement prépare également aux CAP et BEP dans les
mêmes secteurs d'activité. Les
meilleurs de ces promotions
ont la possibilité de passer un
bac pro en suivant un cycle
supplémentaire de trois ans.
Le lycée professionnel construit en 1966 possède son comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté, son conseil
de la vie lycéenne, et son foyer des élèves très actif. Cet établissement fonctionne avec une équipe d’enseignants et de
personnels très stable, ce qui est une preuve d’investissement et de sérieux. 492 élèves y franchissent les portes pour
décrocher un diplôme valorisant, 59 sont internes, 283 demipensionnaires. L’équipe éducative est composée de 110 personnels dont 67 enseignants. Elle est complétée par un assistant social Christian Tondon, une conseillère d’orientation
psychologue Louisa Abassi, une infirmière Anny Breder.
Livres et multimédia
Le CDI est un endroit très fréquenté.
terminale. Avec ses 67 enseignants, le lycée prépare jeunes
filles et jeunes gens à sept baccalauréats professionnels différents. Le diplôme est un sésame pour la vie active et
l'emploi.
Le service de restauration
Une très forte demande
La très forte demande à tous
les niveaux que ce soit en CAP,
en BEP, ou en Bac-pro, montre
combien les mentalités ont
changé chez les jeunes et leurs
parents. Les adolescent(e) s se
bousculent pour entrer au
Lycée régional des métiers du
bâtiment et des travaux publics de Montigny-lès-Metz.
Les filières du BTP dispensées
dans le lycée connaissent un
intérêt grandissant de la part
des élèves et des familles
puisque le taux moyen est en
augmentation de 6 %, alors
que l’an passé il était en baisse
de 6 %.
Deux nouveaux cycles ont
été ouverts à la rentrée 2008 et
seront reconduits à celle de
2009. Ils préparant au bac pro
en trois ans : une filière
électrotechnique et une filière
menuiserie qui démarrent après
la troisième. Ces filières se substituent au BEP dans la même
série. La pression à l’entrée en
BEP se tasse. En CAP, le taux
augmente de façon significative, même si il y a une légère
baisse en maçonnerie. Pour les
différents bacs pros en trois
ans, on s’attend à une forte demande. Finalement aucune
spécialité ne connaît la crise.
L’établissement comporte plusieurs
bâtiments
comme
celui-ci réservé aux
différents
ateliers
techniques
avec la
salle des
professeurs
au premier
plan
Pour le petit déjeuner servi
entre 7h20 et 8h, et le dîner
entre 18h15 et 19h, ce sont 130
élèves qui se pressent autour
des plateaux du self. Pour la
pose méridienne, beaucoup
plus : 500 couverts, sans compter les 13 collégiens de Bernanos
qui sont hébergés. Le responsable des cuisines s’appelle Cyril
Denizart. Il remplace depuis six
mois Odile Layes mutée au
Lycée Hôtelier de Villers-lèsNancy. Il est épaulé par Patricia
Zeitler, Corinne Hauswirth, Lionel Pevillier, Olivier Steimetz. Sa
cuisine est appréciée. Il sait qu’il
fait plaisir avec certains plats
comme son osso bucco, ses
émincés de dindes aux épices,
son bœuf bourguignon, mais il
suit les prescriptions de la diététicienne et de la commission
repas. La réussite dans son métier se mesure aux compliments
que lui adressent les élèves et
aux mines réjouies qu’ils arborent en se servant. Son souhait :
que les jeunes préfèrent déjeuner équilibré au self plutôt que
de manger n’importe quoi à l’extérieur. La concurrence du
kebab, qui est au coin de la rue,
est très dure. Dans ce but,
chaque année est organisée la
semaine « santé et citoyenneté »
La chaleur du foyer
Sur la marche du haut : Dominique Paoli Missler, gestionnaire ; Xavier de Ladonchamps, proviseur ; Rachel Gozillon, CPE. Sur la deuxième marche: Christian Bessin,
chef des travaux ; Anny Brenner, infirmière, Joëlle Langlois, secrétaire du proviseur. Sur la première marche:
Mme Capésius, proviseure adjointe ; Véréna Alaphilippe,
CPE ; Michèle Kusznir, secrétaire d'intendance.
sept bacs pros : « technicien
de maintenance des systèmes
énergétiques et climatiques » ;
« technicien menuisier agenceur » ; « technicien études
du bâtiment études et économie » ; « électrotechnique
énergie équipements communicants » ; « travaux
publics » ; « technicien bâtiment organisation et réalisation du gros œuvre » et
« aménagement et finition du
bâtiment ». Ces filières s’adressent aussi bien aux filles
qu’aux garçons.
Le gros projet de restructuration et rénovation de l’externat, des ateliers (extension et
reconstruction) et la construction du pôle internat, de la
restauration et du gymnase en
est au stade du concours d’architecte qui vient d’être lancé.
En chauffageclimatisation : Bac Pro en 3
ans technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques avec
maintenance des installations énergétiques et climatiques. Missions de dépannage, de mise au point ou
de mise en service.
La brigade
sous la
direction du
chef Cyril
Denizart.
Modernisation des installations
A l'initiative du Conseil Régional de Lorraine, le LR BTP
de Montigny poursuit la modernisation de ses ateliers, ce
qui lui permet de recruter
dans tout le grand est. L’internat rend bien des services à
cet égard. Ici, on prépare les
élèves à trois CAP : serruriermétallier, peintre applicateur
de revêtement, maçon. On
peut aussi y passer un des
En aménagement-finition :
CAP de peintre applicateur
de revêtement, qui
peut-être complété
par un Bac Pro en 3 ans
en « aménagement-finition
bâtiment » : on y apprend
la préparation et réalisation de chantiers de revêtements divers (plâtrerie,
peinture, vitrerie,
sols et murs, carrelages)
dans des bâtiments neufs
ou en rénovation.
Stéphanie Winter, Laetitia
Etienne, Sébastien Pilz, une
partie de l’équipe d’assistants d'éducation composée de neuf personnes et
qui se relayent pour accueillir les élèves, gérer les
absences, et tous les problèmes liés à la vie scolaire.
En pratique
Le foyer est très apprécié par les élèves qui s’y retrouvent
le soir jusqu’à 21h45 ou entre les cours avec plaisir.
Babyfoot, télévision et bar en font son charme.
LPR des métiers du
BTP,
154 chemin de Blory
57950
Montignylès-Metz.
Tél : 03 87 62 26 79
03 87 62 13 89.
site
web
:
[email protected] fr
et
lprmontigny. free. fr
Aujourd’hui
* Cumul des ventes de produits de la gamme Strivectin dans les magasins Sephora en Europe depuis son lancement en 2004.
c’est le printemps.
Battez-vous pour regagner
vos 20 ans.
Champion incontesté contre
les vergetures, StriVectin s’est
révélé redoutable contre
les rides. Boxeur infatigable
au 1 million* de victoires,
StriVectin fait la peau aux rides
en quelques rounds. Mais le
grand vainqueur, c’est votre
visage qui retrouve ses 20 ans.
UNIQUEMENT CHEZ
chetez 24h/24 sur sephora.fr
AC1153390
1209
Environs de Metz
Vendredi 20 Mars 2009
EXPOSITION
marly
pournoy-la-grasse chérisey
A cordes, à vents, des graves et des aigus
Le regard… et la matière
Eliane Bontemps et son karma dit « l’Obstiné ».
Deux artistes, bien connus
dans la région, présentent leurs
œuvres dans le patio du Centre
culturel et social de la Louvière
jusqu’au 26 mars. Exposition
ouverte, tous les jours de 10h
à 12h et de 14h à 18h. Entrée
libre.
Eliane Bontemps, artistepeintre, Marlienne depuis
quelques années, expose une
quarantaine de toiles articulées
autour du « Portrait », technique qu’elle maîtrise avec
beaucoup de talent. Il ne leur
manque que la parole.
Le public ne pourra rester insensible devant les portraits
saisissants qu’elle présente et
qu’elle affectionne particulièrement. L’artiste plonge son inspiration dans le courant ininterrompu d’une sensibilité
personnelle, puisée dans l’universelle palpitation de la vie.
Soucieuse de dévoiler l’être humain dans la palette infinie de
ses sentiments, de sa vie, de
son histoire personnelle. L’in-
INTERCOMMUNALITÉ
20
tensité des « Regards » interpelle et procure beaucoup d’émotion. Chaque toile contient
un message qui ne peut laisser
le public indifférent.
Un long voyage à travers des
contrées lointaines qui a permis à l’artiste d’immortaliser
ses rencontres au travers de ses
visages tourmentés.
Sylvain Divo, a plusieurs cordes à son arc. Il sculpte depuis
plus de quinze ans, et dispose
de plusieurs ateliers pour assouvir son art. Fonderie pour
ses bronzes, tailleur de pierre à
ses heures et céramiste par
passion, il a le don d’explorer
toutes les matières pour en
faire éclore formes et mystères,
pour preuve, dernièrement à
Créativa il a sculpté en direct
un personnage en chocolat en
ayant adopté le thème de la
bande dessinée, thème cher à
Marly avec son salon du même
nom. Une longue amitié lie ces
deux artistes qui vous invitent
à entrer dans leur univers.
SILLEGNY
Art et architecture avec
la Sixtine de la Seille
La Sixtine de la Seille participera aux quatrièmes Journées
d’histoire régionale à l’abbaye des Prémontrés de Pont-àMousson, les 21 et 22 mars de 14h à 18h. Le thème de ces
journées est « Art et architecture en Lorraine » et la Sixtine
mettra en valeur l’art et l’architecture de l’église St-Martin de
Sillegny. D’autre part, 60 acteurs de l’Histoire et du Patrimoine en Lorraine présenteront : 50 expositions, 12 conférences, 4 animations spectacles. L’entrée de cette exposition
est libre.
Le spectacle animation Musique en fête à Saint-Phonie,
présenté de façon dynamique et
pédagogique par Mme Négri de
Monde et Nature a entraîné les
élèves de maternelle du syndicat scolaire de Pournoy-laGrasse et leurs camarades de
CP de Chérisey, sur le thème de
la musique.
Ils ont ainsi découvert les différentes familles d’instruments :
instruments à vent, à cordes,
les percussions et les claviers.
Grâce à la participation active
mise en place par l’animatrice,
un certain nombre d’entre eux
a joué d’un instrument avec entrain, formant ainsi un orchestre conduit par un chef d’orchestre, s’il vous plaît. L’objectif
de ce spectacle animation a été
atteint, outre la découverte des
instruments, ils ont compris
que la musique est composée
de graves et aigus, des rythmes
plus ou moins rapides. Une
belle façon de susciter des vocations ou tout simplement de
se lancer dans l’apprentissage
d’un instrument.
FOVILLE
Bienvenue
à Lison
Léane et Coline sont heureuses d’annoncer l’arrivée
de leur petite sœur, Lison qui
fait la joie de ses parents,
Emilie et Patrick Spannagel,
domiciliés au 31, rue de la
Louvière à Foville. Félicitations aux parents et tous nos
vœux de prospérité au bébé.
VIGNY
Conseil
municipal
Les enfants
ont rencontré
le magicien
des sons dans
la partie
animation où
se mêlent
interactivité,
vocabulaire,
mimes et
jeux.
Une première et un formidable succès
Tout au long de l'après-midi,
les danseurs s'en sont donné à
cœur joie, succédant valse,
tango, paso, rock, marche, boléro, disco, samba, madison etc.
A noter tout de même que,
pour le disco, contrairement
aux idées reçues, les aînés ont
damé le pion aux plus jeunes
s'éclatant tant et plus. La
preuve, comme s'il en fallait
une, qu'au fond de chacun de
nous bat toujours un cœur
d'enfant. Marie-Thérèse Gansoinat-Ravaine, maire de Verny ;
André Mordenti, adjoint, venu
en famille et Bernard Muller, adjoint, ont participé à cette manifestation, marquant ainsi leur
attachement à la vie associative
de la commune et à l'intérêt
qu'ils portent aux gens. Cette
démarche a été appréciée de
beaucoup, L'énergie déployée
sur la piste a nécessité un apport de calories, qu'à cela ne
tienne : éclairs, madeleines, tar-
Le conseil municipal se réunira, le lundi 23 mars à 20h30
en mairie. A l’ordre du jour :
compte administratif 2008 ;
compte de gestion 2008 ; affectation du résultat 2008 ;
vote des quatre taxes ; budget
primitif 2009 ; information documents d’urbanisme ; information RD 910 ; panneaux de
signalisation : cinémomètre ;
ester en justice et divers.
Recensement
dès 16 ans
L’adjoint au maire chargé des
questions de Défense rappelle,
que tous les jeunes gens du
village (garçonS et filleS) sont
tenus d’effectuer la démarche
de recensement à la mairie.
Elle s’effectue, à partir de la
date, où ils atteignent 16 ans
et ce jusqu’à la fin du troisième mois suivant. Ils doivent être accompagnés par un
représentant légal (père, mère
ou tuteur). A cette occasion,
un document leur sera remis
qui sera utile pour effectuer
certaines démarches administratives.
VERNY
Selon la formule consacrée :
pour un coup d'essai, ce fut un
coup de maître ! En effet, le premier thé dansant, sans précédent dans l'histoire du village,
organisé
par
l'association
Verny-loisirs a dépassé toutes
les espérances des organisateurs
qui se sont démenés sans
compter et ont donné le
meilleur pour qu'il en soit ainsi.
Une bonne demi-heure avant
l'heure du rendez-vous, déjà,
de nombreux participants attendaient l'ouverture des portes. A
15h, après l'accueil de bienvenue de Nicole Huchot, présidente de l'AVL, et de Victorien
Nicolas, adjoint au maire et
responsable de la commission
associations, l'orchestre Titi
Musette a exécuté des morceaux issus de la variété, adaptant ses choix de musique selon
le moment et créant une ambiance joyeuse et festive. Et la
piste sitôt prise d'assaut.
10
JURY
Les danseurs
ont investi
la piste et
l'ambiance
festive a duré
tout
l'après-midi.
telettes, gâteaux de toutes sortes fabriqués par Yvette, Mathilde, Simone, Marie-Jo et les
deux Nicole ont permis de combler un petit creux. Jusqu'à 19h,
la fête s'est prolongée dans une
bonne
ambiance
et
les satisfecit ont fusé tant de la
part du public, que des organisateurs ainsi que de l'orchestre
qui l'a exprimé publiquement :
« accueil des organisateurs et
des élus, ambiance et chaleur
du public etc. ». C'est cela aussi
la qualité de la vie ! Merci.
Bienvenue
à Jade
De Metz, nous apprenons la
naissance d’une petite Jade le
13 mars, au foyer de Sammi
Zerrouk et de Assia Khiar, domiciliés dans la commune à
l’internat du Centre hospitalier
de Jury.
Nos félicitations aux heureux parents et nos vœux de
prospérité au bébé.
Dell recommends Windows Vista® Professionnel
CHOISISSEZ DES OUTILS QUI
REPONDENT A VOS AMBITIONS
Quand vous êtes une start-up aux ressources limitées, il vous faut des
ordinateurs avec assistance intégrée. Les Dell™ Vostro avec Windows
Vista® Professionnel préinstallé offrent des fonctions d’administration
automatique hors pair et l’accès 24h/24 et 7jours/7 à des techniciens
Dell spécialement formés. Ne vous souciez plus de votre informatique et
concentrez-vous sur la croissance de votre entreprise.
VOSTRO 1710
Excellent rapport qualité/prix.
Spécialement conçu pour les
petites entreprises.
CHOISISSEZ DELL ET MICROSOFT®
• Grand écran et pavé numérique
• Idéal pour un usage multimedia
• Connectivité maximum
• Disque dur de très grande capacité
SUIVEZVOTREVOIE.FR
A PARTIR DE
379€
HT
453€
TTC
VISITEZ DELL.FR/PME OU APPELEZ LE 0 825 333 748
Du lundi au vendredi de 9h à 19h. Numéro Indigo: 0,15€ TTC/min.
LIVRAISON GRATUITE
sur une sélection de systèmes Dell jusqu’au 24 mars 2009.
Offres réservées aux PME, à la France métropolitaine et valable jusqu’au 24 mars 2009 dans la limite des composants et pièces disponibles. Frais de livraison 30€ TTC non compris dans le prix de vente. Photos non contractuelles. Les noms et désignations autres que Dell peuvent être revendiqués comme marques par des tiers. Microsoft, Windows,
Windows Vista et le logo Windows Vista sont des marques déposées ou des marques commerciales de Microsoft Corporation aux Etats-Unis et dans d’autres pays. Offre soumise aux conditions générales de vente et de service DELL, disponibles sur www.dell.fr. **Contribution environnementale incluse. Plus d’informations sur www.dell.fr/recyclage.
Dell S.A. capital: 1 676 939 €. 1 Rond Point Benjamin Franklin - 34938 Montpellier Cedex 9 - France. N° 351 528 229 RCS Montpellier APE 4651 Z.
AC1170418
Découvrez comment Dell
et Microsoft ® ont aidé
Sébastien Leopold, fondateur
de Sunnco, à réussir.
yxdfgag
est chez Saturn
du 20 au 23/03/2009
Processeur Intel Core2Duo E5200
Carte vidéo : ATI 3450
avec 256 Mo dédiés
3072 Mo/250 Go
Contraste 5000:1
Temps de réponse : 5 ms
22"
1920x1080
ENSEMBLE PC INSPIRON 530 + ÉCRAN 22"
Processeur Intel Core2Duo E5200 - Mémoire 3072 Mo - Disque Dur : 250 Go Carte vidéo : ATI 3450 avec 256 Mo dédiés - Optique cd/dvd+/- - Réseau LAN 10/100 - Port USB Eco participation : 0.50€ - Garantie 1 an (Suppl 1 an : + 99€)
Photos non contractuelles et sauf erreurs de typographie. Ne pas jeter sur la voie publique. Si malgré nos stocks, un article venait à manquer pendant la période de validité du catalogue, nous nous engageons à vous le procurer au prix indiqué par sa publicité dans les meilleurs délais. Saturn Metz SIRET 493 541 775 00018. Les prix
indiqués sont valables du 20 au 23/03/2009. Imprimé en U.E. Tous droits réservés. Toute utilisation ou reproduction intégrale ou partielle, par quelque moyen que ce soit, à usage commercial du présent catalogue est strictement interdite, sauf autorisation expresse de la société SATURN Metz. Les prix indiqués s‘entendent emportés,
TTC et en Euros, éco participation incluse.
Celeron, Celeron Inside, Centrino, Centrino Inside, Core Inside, Intel, Logo Intel, Intel Atom, Intel Atom Inside, Intel Core, Intel Inside, Logo Intel Inside, Intel Viiv, Intel vPro, Itanium, Itanium Inside, Pentium, Pentium Inside, Viiv Inside, vPro Inside, Xeon, et Xeon Inside sont des marques de commerce d‘Intel Corporation aux Etats-Unis et
dans d‘autres pays.
METZ
Espace Cial Metzanine
Metz Technopole
Lundi au samedi : 10h - 20h
Tél. : 03 87 16 20 60
www.saturn.fr
2011
Environs de Metz
Vendredi 20 Mars 2009
VIE POLITIQUE
20
12
MARLY
Marly ville morte : « Faites ce
que je dis, pas ce que je fais…»
L’opposition municipale regrette dans un communiqué diffusé
hier que le maire demande à la population de cesser ses activités
aujourd’hui alors que lui-même maintient programmée ce soir
une réunion publique sur son année de mandat.
« Nos deux groupes municipaux ont lutté, depuis l’annonce de
la fermeture de la Louvière, pour le maintien des deux collèges de
Marly » indiquent-ils en précisant à l'adresse du premier magistrat : « nous n’avons pas partagé vos positions qui visaient à sacrifier un collège de la ville pour sauver l’autre, démarche à la fois
précipitée et source d’injustice, qui n’a fait que monter les habitants les uns contre les autres, et les communes voisines contre la
nôtre. Vous avez voulu faire cavalier seul dans cette affaire et l’on
voit que cette stratégie n’a eu aucun effet bénéfique. Nous nous
sommes associés aux différentes actions et n’avons pas souhaité
engager de véritable polémique sur un sujet d’une telle gravité
pour la commune. À ce titre, notre engagement dans l’opération
« Marly, ville morte » est total, quelles que soient les divergences
que l’on peut avoir avec votre positionnement. Pourtant, » ajoutent-ils, « vous nous permettrez d’être choqués par le maintien de
votre réunion publique prévue à la même date, alors qu’il est demandé à tous les acteurs de notre ville de cesser leurs activités ce
jour-là. Or, cette réunion, censé faire le bilan d’un an de mandat,
ne peut être considérée comme faisant partie des actions menées
spécifiquement pour le collège. Nous n’acceptons pas cette récupération politique d’un événement dramatique pour notre commune, quelle que soit la décision qui sera prise par la 3e commission ce même jour. Nous vous demandons donc solennellement de
surseoir à cette réunion et de la reporter à une date ultérieure. »
CINÉMA
Vive le petit déjeuner à Mermoz
Dans le cadre de l’éducation à la santé et à la nutrition, les élèves de 6e du collège Mermoz ont dégusté
un bon petit-déjeuner.Tout un travail de sensibilisation a également été effectué en classe.
M
artine Dincher, professeur de SIVT au collège
Mermoz, a piloté le projet petit-déjeuner pour les élèves
de 6e. Elle a été secondée par ses
collègues et toute l’équipe de la
restauration scolaire emmenée
par M. Petit.
150 élèves se sont succédé devant le mini-étal préparé par
M. Raso de la boulangerie de
Magny, et chacun a pu choisir
parmi les pains au seigle, céréales, complet, lin, campagne, aux
fibres ou encore la baguette de
pain blanc, celle aux graines et
celles aux grains de maïs. Des
saveurs que l’on a parfois pas l’habitude de déguster et beaucoup d’enfants revenaient au
stand pour essayer de goûter un
maximum de pains. Mais ils
pouvaient aussi déguster du jus
de fruit, du chocolat, de la confiture, du beurre, des fruits, etc.
Quelques élèves de 6e apprécient leur petit-déjeuner composé dans les règles.
afin de se composer un vrai
petit-déjeuner que de nombreux
jeunes ne prennent pas le temps
de manger chez eux avant de
venir à l’école. Les parents ont
accueilli avec plaisir cette action
qui a été présentée via le carnet
de liaison. Les élèves quant à
eux avaient d’abord participé à
un travail de sensibilisation en
cours de Sciences et vie de la
terre.
Chaque élève a réalisé un
exercice concernant la composition d’un petit-déjeuner équilibré
en adoptant le code des groupes
alimentaires et par groupe des
affiches ont été créées et mises
en valeur dans la salle de restauration. Certains ne pensaient pas
qu’ils « avaient faim » mais ils
ont vu l’importance de ce petitdéjeuner pour leur corps qui venait de jeûner environ 12 heures.
Les jeunes ont découvert aussi
que l’on pouvait avoir du plaisir
à se préparer un repas en évitant
le plus possible les plats cuisinés
et en privilégiant les produits de
saison. Cette animation continuera en 5e avec des actions
complémentaires autour de la digestion et des conséquences
d’une mauvaise alimentation.
LOUVIGNY
Bellamy de Chabrol
à l’affiche de Marlymages
Marlymages présente, dans la salle du château Henrion,
un film de Claude Chabrol, Bellamy : vendredi 20 mars, à
20h30 ; samedi 21 et mardi 24, à 20h30 ; dimanche 22, à
17h30 et à 20h30. Comme chaque année à la belle saison,
le commissaire Paul Bellamy séjourne à Nîmes, dans la
maison de famille de sa femme Françoise qui rêve de croisières au bout du monde. Paul ne peut se passer de Françoise, mais il déteste les voyages. Un double prétexte le
cloue sur place : l’arrivée inopinée de Jacques son demifrère, aventurier au petit pied, porté sur la bouteille et l’apparition d’un homme aux abois qui lui réclame sa protection. Dans son désir empathique d’aider les uns et les
autres, si possible en restant sur place, Paul leur consacrera son temps et ses efforts, secondé par son épouse.
POURNOY-LA-CHÉTIVE
Mairie fermée aujourd'hui
La mairie sera fermée, ce vendredi 20 mars. En cas d’urgence,
contacter le maire ou ses adjoints.
VIE RELIGIEUSE
Messes dans le Val-St-Pierre
Samedi 21 mars à 18h30, à Peltre, messe dominicale anticipée ;
dimanche 22 mars à 9h15, à Jury, messe, salle rue des Jardins ; à
10h30, à Peltre, messe pour les paroisses.
Les rendez-vous des Amis du vieux Louvigny
Les Amis du vieux Louvigny
se sont réunis dans la salle des
fêtes en assemblée générale
sous la présidence de Hélène
Nordström-Schüler, où l’on notait, la présence de Jean François, conseiller général, et de
Jean-Louis Girard, maire de Louvigny.
Hélène Nordström-Schüler
présenta le bilan des activités
de l’année 2008 : la réalisation
des plaques pour les lauréats du
concours des maisons fleuries
du canton ; la création de brûleparfum, paniers, photophores,
vases Louvigny, magnets,
porte-savon, coupelles, sujets
pour Pâques, réalisés par Hélène, Danièle et Bernadette les
mercredis après-midi. La journée portes ouvertes du 26 mai,
ainsi que la journée marché de
Noël de novembre ont connu
beaucoup de succès notamment par la vente de santons,
de petits animaux et des vases.
Les membres
de
l'association
et les élus
satisfaits des
bilans et des
projets pour
l'année 2009.
Puis, elle énuméra les activités inscrites au calendrier 2009
à savoir : le dimanche 29 mars
de 14h à 18h, portes ouvertes
à l’atelier du château avec
vente de sujets pour Pâques ;
dimanche 12 juillet organisation de la Fête nationale à Louvigny : restauration sur place à
partir de 19h, bal et puis feu
d’artifice ; dimanche 22 novembre de 14h à 18h, marché
de Noël dans les locaux de l’atelier. Le maire a assuré que la
commune continuera à soutenir l’association par la prise en
charge des frais de fonctionnement (eau, électricité), par la
mise à disposition de l’atelier
du presbytère et de la salle des
fêtes, ainsi que par le financement du feu d’artifice de la
Fête nationale prévu le dimanche 12 juillet.
Le nouveau comité est constitué de : Gaby Vaucher, président d’honneur ; Hélène
Nordström-Schüler,
présidente ; Danielle Martinez,
vice-présidente ; Michel Geoffroy, trésorier ; Michel Robert,
trésorier adjoint ; Jocelyne Lapointe, secrétaire ; Christian
Coniel, Michel Grenouillet,
Raymond Lentz, Marie Anne et
Jean Perrotte, Jean-Marc Remy :
assesseurs, Bernadette Teixera
et Claude Lapointe ont été
nommés vérificateurs aux
comptes.
Les ateliers artisanaux de poterie, de menuiserie et ferronnerie fonctionnent tous les
mercredis de 14h à 17h, les
membres sont prêts à accueillir
tous les volontaires pour participer dans la bonne humeur à
des travaux enrichissants.
Inscriptions
scolaires
Les inscriptions pour
la rentrée de septembre 2009 seront prises en
compte en mairie, jusqu’au 16 avril (dernier
délai), les mercredi et
jeudi uniquement, de 9h
à 12h et de 14h à 17h.
Les inscriptions concernent les enfants qui entrent en première année
de maternelle et en cours
préparatoire, ainsi que
ceux arrivant sur la commune.
Pour établir le certificat d’inscription mairie,
il faut se munir impérativement du livret de famille ; du justificatif de
la taxe d’habitation 2008
sur Marly ; d’un justificatif de domicile récent. Si
jamais il n’y avait pas de
taxe d’habitation sur
Marly, il faut présenter
deux justificatifs de domicile tels que quittance
de loyer, facture de téléphone, gaz, électricité…
Eventuellement, il faudra se munir de l’attestation sur l’honneur de la
personne assurant la
garde de l’enfant pour un
changement de secteur
sur Marly et ou de la décision du Tribunal accordant la garde de l’enfant
en cas de divorce ou de
séparation. Un certificat
d’inscription sera alors
établi et délivré ultérieurement, celui-ci devra
être présenté au responsable de l’école concernée lors de l’inscription
de l’enfant.
Loto
du personnel
pénitentiaire
L’Amicale du personnel pénitentiaire de Metz organise un
loto, le vendredi 10 avril à 20h
à la salle des fêtes (entrée D)
du centre La Louvière. L’ouverture des portes se fera à 18 h.
De nombreux lots sont en jeu
dont un ordinateur portable,
un téléviseur, un GPS, un téléphone portable. Réservation
possible : tél. 06 76 60 78 41.
S
R
A
M
1
2
I
Demain SAMED
Magasin Vert et Point Vert fêtent avec vous le printemps !
- 30
%
SUR TOUTES
LES SEMENCES
ET GRAINES
POTAGÈRES
PLANTS
DE POMMES DE TERRE
CHARLOTTE
Terre Idéale
toutes plantes
ALGOFLASH
la clayette de 100 plants
5,95€
PRIMEVÈRES
B6G10
à 2.90€
la barquette
soit
€48
Convient à tous les types
de plantes de jardin
et d’intérieur.
Formule enrichie contenant
du compost vert
et du fumier
de cheval.
Le sac de 70 litres.
€90
12
soit le litre 0,18€
0
Lors de votre prochaine visite en magasin,
pensez à la carte de fidélité «C’est tout naturel».
Grâce à elle , GAGNEZ DES BONS D’ACHATS
et profitez de remises exceptionnelles.
1€ d’achat = 1 point
180 points = 1 bon d’achat de 5€
*Offre unique par foyer (même nom - même adresse)
la primevère
ATTENTION : CES OFFRES EXCEPTIONNELLES SONT
VALABLES UNIQUEMENT LE SAMEDI 21 MARS 2009
• A u d u n - l e - T i c h e • A u m e t z • B o u l a y • B o u z o n v i l l e • B r i e y
• Château-Salins • Cons-la-Grandville • Courcelles-Chaussy • Creutzwald
• D i e u z e • F a u l q u e m o n t • H a y a n g e • H o m m a r t i n g • I m l i n g
• Insming • Kœnigsmacker • Longuyon • Marly • Metz • Morhange
• Pagny-lès-Goin • Rémilly • Rohrbach-lès-Bitche • Saint-Avold
• Sarralbe • Sarreguemines • Sierck-les-Bains • Talange • Waldwisse
Retrouvez tous nos conseils sur
www.magasin-point-vert.
La nature est notre métier.
AC1161243
6 PLANTS
E
D
A
L
A
S
E
D
OFFERTS*
2 ACHETÉS
LE 3soite leOFFERT
litre 0,12€
PRIX TONDUS !!
offres valables uniquement le samedi 21 mars 2009, prix de vente TTC conseilés.
Rendez-vous dans votre Magasin Vert ou Point Vert le plus proche !
Environs de Metz
Vendredi 20 Mars 2009
VRY
INTERCOMMUNALITÉ
Parfum d'enfance
20
unc rémilly-pange
Dans l'action toujours
L
C’est avec une grande émotion qu’Eliane Folny a dédicacé son roman "L’Embellie" à sa famille, à ses amis et
aux anciens de Vry qui l’ont connu lors de ses vacances
passées chez ses grands parents. Un retour aux sources
apprécié par ses lecteurs.
MONTOY-FLANVILLE
Espace partagé
Le city-stade en construction.
La municipalité de MontoyFlanville a entrepris la création
d’un city-stade à Flanville, derrière le lotissement Sous les
Vignes. Les travaux ont débuté, mais ont été arrêtés par
les intempéries, le terrain étant
devenu trop boueux. Avec un
temps plus sec, ils ne devraient pas tarder à reprendre.
Ce futur city-stade sera à côté
du terrain de jeux ludiques
pour les petits, dans un cadre
agréable. Ainsi, petits et
grands pourront se côtoyer,
chacun dans son espace.
des cérémonies locales, extérieures, départementales, ainsi
que pour les décès des membres. Les deux rapports ont été
adoptés à l’unanimité.
Le trésorier, Albert Thiel a précisé que 440 € ont été versés
pour la recherche médicale, l’action sociale UNC, que 105 € ont
été versés pour le Bleuet de
France, ainsi que 50 € pour le
concours du civisme.
Le premier vice-président
UNC de Maizery, Maurice Pierson a quant à lui rappelé que le
ramassage des vélos pour le Burkina Faso était toujours d’actualité. Jean Malnoury et Maurice
Pierson ont proposé aux personnes intéressées leurs ouvrages
historiques.
Charles L’Huilier, représentant
le président de la Fédération Moselle UNC a dévoilé les avancées pour la reconnaissance de
droits aux combattants d’Indochine et d’Algérie jusqu’au
2 juillet 1964, et a fait part à
SORBEY
Conseil
ce soir
L'Union nationale des combattants a été fondée par le père Brottier et Clemenceau en 1920.
Il s'agissait notamment de développer le civisme. Hier, et aujourd'hui encore.
’assemblée générale de l’Union nationale des combattants, section de RémillyPange et environs, s’est déroulée
à l’Espace sports et loisirs de Rémilly, sous la présidence de Jean
Weber, président de la section,
en présence de nombreuses personnalités, des membres du comité, de la section et autres personnes invitées.
Le président a lancé un appel
à candidature d’un porte-drapeau suppléant, cette fonction a
été acceptée par Georges Fougerousse. Le président a également
rappelé que le 15 novembre prochain, les cérémonies patriotiques auront bien lieu à Pange
en matinée.
Le secrétaire, René Vigreux,
animateur
du
également
concours de réflexion civique
départemental, en coopération
avec l’Office national des anciens combattants, a fait référence au père Brottier et à Georges Clemenceau, fondateurs de
l’UNC en 1920 qui souhaitaient
le développement du civisme
entre autres vœux, il a précisé
que ces vœux étaient toujours
d’actualité et figuraient dans les
statuts.
Il a également rappelé que
2008 avait marqué le 90e anniversaire de l’Armistice de 1918
honoré à Rémilly, ainsi que celui
de l’UNC honoré à Pierrevillers.
Il a souligné que les porte-drapeau Denis Duval, Charles Hocquart, et occasionnellement
Maurice Pierson ont honoré la
section 57 fois et ce à l’occasion
13
Le conseil municipal se réunira ce vendredi 20 mars à
19h30 en mairie. A l’ordre du
jour : dotation du recensement ;
vote des comptes administratif
et de gestion 2008 ; affectation
des résultats ; vote des budgets
2009 et du taux des quatre
taxes, et divers.
LAQUENEXY
Messe
samedi
Samedi 21 mars, une messe
aura lieu à Courcelles-sur-Nied
à 18h30.
VILLERS-STONCOURT
Messe
dimanche
Le premier vice-président UNC de Maizery, Maurice Pierson a rappelé
que le ramassage des vélos pour le Burkina Faso était toujours d’actualité.
l’assemblée des travaux et directives de l’UNC nationale. L’occasion lui a été donnée de récom-
penser Guy Bayerlait de Luppy,
pour son action militante au
sein de la section, en lui décer-
Le nouveau comité
Le nouveau comité de la section se présente
comme suit, après les élections effectuées au
cours de la réunion : président, Jean Weber ;
premier vice-président, Maurice Pierson ; viceprésidents (par génération de feu) : Emile
Bayer (39-45), Jules Pompey (TOE), Denis
Duval (AFN), Guy Bayerlait (soldats de France,
nouvelles générations) ; secrétaire, René Vigreux ; secrétaire adjoint, Serge Djitli ; trésorier
et responsable de listing, Albert Thiel ; tréso-
rier adjoint, René Ferry ; porte-drapeau titulaires : Denis Duval et Charles Hocquart ; suppléant, Georges Fougerousse ; représentant de
l’harmonie Saint-Martin, Lionel Froidure ; assesseurs et délégués de communes : Joseph
Chatelus, Robert Haus, Gilbert Hocquart, Joseph Maire, Paul Gandar, Gilbert Clausse,
Roger Antoine, Raymond Ladaique et Christian Bouton ; membre d’honneur, Pierre Crunchant ; dirigeant honoraire, Jean Bernard.
HAN-SUR-NIED
nant l’insigne d’or de l’UNC et
le diplôme y afférent.
Jean Muller, délégué du sousgroupe UNC de Metz, a donné
des précisions sur le congrès départemental du 10 mai à Fameck, ainsi que sur celui du
congrès national de Colmar. Bernard Hertzog, parrain du drapeau UNC, a indiqué que le devoir de mémoire devait
s’entretenir encore longtemps
chez les générations futures, ce
devoir étant matérialisé par les
monuments aux Morts, les ouvrages, les cimetières, les lieux
de mémoire, ainsi que par les
différentes manifestations patriotiques.
La prochaine messe en l’église
de Villers-Stoncourt aura lieu le
dimanche 22 mars à 9h30.
LEMUD
Naissance
Florian et Anaïs Meuret
sont ravis de la venue de leur
petit frère Mathis. Toute la
petite famille est domiciliée
avec papa Francis et maman
Catherine au n° 9, Rue de
Morhange. Félicitations aux
heureux parents et tous nos
vœux de prospérité à Mathis.
Dératisation
Les Laboratoires de l’Est seront
de passage dans la commune le
vendredi 20 mars afin d’y effectuer des travaux de dératisation.
COURCELLES-CHAUSSY
Rencontre d'historiens
Le déjeuner des surprises
En cette année Calvin, les membres de la Société d'histoire de Woippy
ont retrouvé le « château des huguenots » de Courcelles-Chaussy.
INTERCOMMUNALITÉ
Atelier pêche et nature :
le bonheur au bord de l'eau
COURCELLES-SUR-NIED
Soirée théâtre demain
A l’invitation de la Mjc la troupe Les Vaud’vilains" jouera sa
dernière comédie "On purge bébé" librement adaptée du vaudeville de Georges Feydeau le samedi 21 mars, à 20h30, salle Gabriel Hesse
Monsieur Follavoine cherche à décrocher le marché des pots
de chambre incassables à destination de l’armée française. Pour
tenter de conclure l’affaire, il invite à dîner Chouilloux, fonctionnaire influant du ministère des armées, son épouse et l’amant
de celle-ci. Mais ce jour-là, le fils Follavoine est constipé et ne
veut pas prendre sa purge... et rien ne se passe comme prévu.
Entrée gratuite. Recette au chapeau. Buvette et pâtisseries à
partir de 20h. Réservation au 06 77 17 39 21.
Les anciens enchantés de leur après-midi.
chowski, député de la circonscription et François Lavergne, conseiller général du canton,
s’étaient spécialement déplacés afin de partager le verre de l’amitié. Le repas s’est poursuivi
dans la joie et la bonne humeur. Vivement l’an
prochain, car toutes et tous ont passé un très
bon après-midi.
BURTONCOURT
Les membres de la Société d’Histoire de Woippy et leur famille devant la loge du Kaiser
Guillaume II dans le temple de Courcelles-Chaussy
La salle des fêtes, naturellement
Le maire et son conseil municipal ont invité les anciens de plus de 60 ans du
village, pour un repas en
commun dans la salle des
fêtes de Burtoncourt.
Mme le maire a remercié
les anciens qui ont répondu
présent pour ce jour et a
également appelé au souvenir de M. Gilbert Bragard, décédé au cours de
l’année écoulée.
ARS-LAQUENEXY
Maternelle, élémentaire
VIE RELIGIEUSE
Bienheureux Jean-Martin Moyë
Vendredi 20 mars à 14h, réunion de Carême à domicile à Hessange ; samedi 21 mars à 18h, messe dominicale anticipée à
Charleville-sous-Bois ; dimanche 22 mars : messes à Bettelainville à 9h45 et à 11h à Vigy ; mardi 31 mars à 9h30, réunion
d’archiprêtré pour les prêtres et les APL à Courcelles-Chaussy.
our sa première sortie de la
saison, la Société d’Histoire
de Woippy a choisi Courcelles-Chaussy. Les responsables
de l’association « Du Chaussy à
Courcelles », Jeanne Vincler et
Roland Gautier ont accueilli une
cinquantaine de membres de la
S.H.W. accompagnés de leur
président, Pierre Brasme.
Ce choix n’est pas le fruit du
hasard si l’on songe que 2009
est l’année Calvin et que, en
France, nombreuses seront les
manifestations pour commémorer le 500e anniversaire de la
naissance du réformateur.
C’est pourquoi, après une première étape au temple inauguré
en 1895 par l’empereur
Guillaume II, les visiteurs se
sont rendus rue Roger Mazauric
pour y découvrir le bâtiment
érigé en 1905 sous l’impulsion
de l’impératrice à savoir un pensionnat évangélique pour jeunes
filles de l’aristocratie allemande
P
RÉMILLY
La joie des petits lutins
N.-D.-du-Chemin-de-l’Amitié
La Communauté de paroisses Notre-Dame-du-Chemin-del’Amitié propose un diaporama sur saint Marc, le vendredi
27 mars à 20h30 au presbytère de Retonfey, pour permettre
aux équipes qui se réunissent régulièrement de se retrouver
à cette occasion pour un partage sur cette expérience vécue.
Un bol de soupe du CCFD aura lieu, le lundi 30 mars également au presbytère de Retonfey.
Concernant le Carême à domicile, une célébration de clôture aura lieu, le mardi 31 mars au presbytère de Retonfey.
Saint-Elie et Sainte-Claire
Voici les messes pour la Communauté de paroisses Saint-Elie et
Sainte-Claire du Sillon d’Espérance du Val-de-Nied: dimanche 21 mars
à 18h, messe à Rémilly ; dimanche 22 mars : à 9h30, à Aube ; à 9h30,
à Villers-Stoncourt ; à 11h, à Flocourt ; à 11h, à Rémilly.
encore appelé « Augusta Viktoria-Stift ».
Il fut construit à l’emplacement du « château des Huguenots », c'est-à-dire de ce qui fut
au XVIe siècle propriété de
Claude Antoine de Vienne,
comte de Clervant et époux de
Catherine de Heu.
Les visiteurs ont pu constater
le soin des historiens allemands
à pérenniser par des détails architecturaux le souvenir de ce
réformé de la première heure
grâce à qui le pays messin entier
passa au calvinisme pur dès
1561 et ce à la faveur d’un séjour de Claude Antoine de
Vienne à Genève où il rencontra
Calvin en personne.
Que le réformateur fût à Strasbourg ou à Genève, jamais il n’a
cessé de se soucier du sort de la
communauté messine longtemps en butte à l’intolérance
religieuse.
Puis la visite se termina par le
Partant de l’école maternelle, une nuée de petits poissons, de grenouilles et de canetons a envahi
l’école élémentaire, accompagnée par de jolis nuages tout doux. Les enfants étaient très fiers de
se montrer aux plus grands et curieux de découvrir un autre lieu d’apprentissage, « la grande
école ». Dans le cadre du projet autour de l’eau et de l’éco citoyenneté, les costumes ont été
réalisés pour fêter Carnaval et serviront au spectacle de fin d’année. Le projet va se poursuivre en
avril par une semaine « eau » qui inclura visites, spectacles et expérimentations.
C’est avec beaucoup
d’enthousiasme que des
plus petits maquillés par
Angélique, d’autres fiers
de leurs couronnes réalisées avec l’aide de Jessica,
et des Blanche Neige, Spiderman, Cow-boy, Sam
Sam, ont défilé dans
quelques rues du village. A
leur retour à la garderie,
un délicieux goûter les attendait : une mamie d’Ancerville leur avait préparé
des beignets !
site incontournable du château
d’Urville où M. Etienne Vivier,
directeur du Lycée d'Enseignement Général et Technologique
Agricole, se chargea de la présentation d’un établissement en
pleine expansion. Par manque
de temps, il ne leur a pas été
possible de se rendre au château
de Montoy, autre propriété de
Claude Antoine de Vienne qui y
hébergea un temps le premier
pasteur qu’il avait ramené de
Genève sur la recommandation
de Calvin à savoir Pierre de Cologne, celui-là même qui va
« dresser » l’Eglise calviniste du
Pays messin.
Toujours est-il que, dans le
cadre de « l’année Calvin », lors
du prochain Salon du Livre d’Histoire qui se déroulera à
Woippy en novembre, une place
sera faite au thème du calvinisme en Pays messin le dimanche 15 novembre au cours d’une
table ronde en fin de matinée.
Photo RL
De nombreux anciens ont répondu à l’invitation des élus municipaux, qui les conviaient
au repas annuel organisé en leur honneur.
Christian Deshayes, maire, dont c’était le premier repas, a pris plaisir à accueillir chaque
convive. Il avait annoncé une surprise, il y en a
eu plusieurs. Lors de l’apéritif, André Wojcie-
Photo RL
Les cours de l’école de pêche de l’Association Agréée pour
la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique de Pange,
Sanry-sur-Nied, Chevillon reprendront le mercredi 21 mars
et auront lieu tous les mercredis et samedis de 14h à 16h.
Seuls, trois cours de théorie seront proposés, les participants passeront donc beaucoup plus d’heures au bord de
l’eau. Cet atelier pêche et nature concerne les enfants de 6 à
12 ans, mais également les juniors et séniors qui bénéficieront d’aménagement particuliers.
Deux concours sont prévus, le samedi 2 mai, lors de la
fête patronale, à Sanry-sur-Nied, et un autre pour clôturer la
session. Il reste encore des places, alors pensez à vous inscrire rapidement. Le matériel de pêche, pour ceux qui n’en
disposent pas, sera prêté par l’association. Une somme de
5 € sera demandée à l’inscription représentant le prix de la
carte adolescent, assurance comprise. Pour les cours adultes, il est nécessaire d’être en possession d’une carte de
pêche de l’association, munie d’un timbre piscicole.
Cartes de pêche et inscriptions auprès du président :
Alain Maguin, 28, rue St-Laurent à Domangeville, tél.
03 87 64 53 92 ; Jean-Marie Maguin, 15, rue St-Laurent à
Domangeville, tél. 03 87 64 53 98 ; Jean-Paul Eternack, 38,
rue Principale à Sanry-sur-Nied, tél. 03 87 64 50 04 ; Olivier
Lecomte, 5, rue Louvières à Bazoncourt, tél. 03 87 64 72 68.
De Metz à l'Orne
Vendredi 20 Mars 2009
ENNERY
Théâtre pour la JSO
Les acteurs de L'Ile en Joie ont joué à la salle omnisports du Breuil.
La JSO Ennery vient d’organiser une représentation théâtrale à
la salle omnisports du Breuil, pour contribuer au financement de
son équipe de benjamins, qui va partir plusieurs jours en voyage
cet été.
La troupe d’Illange, l’Ile en Joie, s’est produite dans une comédie intitulée Elle, c’est moi de Virginie Van Aecker, qui assurait la
mise en scène, avec Benjamin Luchessi, Morgane Maraid, Delphine Denis, Christophe Leyendecker et Virginie Van Aecker, laquelle a écrit la pièce jouée à la salle omnisports.
Théâtre demain soir
Un panaché de pièces courtes de la belle époque de Courteline
à Feydeau, ce samedi 21 mars à 20h30, au foyer culturel, dans
une mise en scène de Philippe Voivenel.
Entrée de 3 € et de 2 € à partir de deux membres issus de la
même famille.
20
AMANVILLERS
L'Auvergnat au Brésil
Saint-Privat-la-Montagne: La municipalité invite toute
la population le samedi 28 mars à 20h30 à la Maison pour
Tous, pour une soirée musicale "L’Auvergnat au Brésil" présentée par L’Héliotrope théâtre. Une équipe composée de
musiciens d’expérience : Patrick Grujon à la guitare, Denis
Mermet à la clarinette, Jérôme Hulin aux percussions, et
d’un créateur lumière ingénieur du son, a décidé de proposer à M. Brassens, une promenade au brésil. C’est ainsi que
Patrick Grujon fait les arrangements de 14 chansons qui se
teintent du soleil brésilien et se colorent de sonorités chaleureuses. Tour à tour douce et feutrée, puis résolument
festive et rythmique, chantée par Sylvie Lyonnet, directrice
de la troupe, cette appropriation toute particulière et originale de la matière musicale du grand poète sans jamais dénaturer le langage textuel de l’auteur est un hommage en
forme de clin d’œil, à la richesse et à la variété de l’œuvre
de Georges Brassens. Ce spectacle est avant tout une manière festive et ensoleillée de ré-entendre les textes de ce
chanteur disparu. Les ingrédients sont simples et l’alchimie
en est pourtant étonnante et curieusement presque évidente. A découvrir sans modération, l’entrée est libre.
Conseil
municipal
Le conseil municipal se réunira ce soir à 20h en mairie. A
l’ordre du jour : budget primitif
2009 ; demandes de subvention Pacte 57 : requalification
rue de la Mâche ; volets et
châssis école maternelle ;
convention France Télécom ;
départ à la retraite de trois enseignants : achats de cadeaux ;
adhésion à la Mission locale
pour 2009 ; extension carrière
Vaglio : résultat enquête publique ; organisation de la fête
communale et divers.
Rectificatif
Cette troupe offre un spectacle au cœur de deux univers,
les paroles de Georges Brassens et la musique Brésilienne.
WOIPPY
Modern jazz à Saint-Exupéry
La Maison de la jeunesse et de la culture Amanvillers a organisé, dans la salle Saint-Exupéry de Woippy, son
troisième concours de danse modern jazz.
Circuit en Irlande
L’association du Foyer Culturel d’Ennery, organise pour ses
membres, un circuit de 9 jours en Irlande, (du 16 au 24 août prochains), avec un pré et post-acheminement au départ d’Ennery,
avec passage à Metz vers l’aéroport de Luxembourg pour rejoindre Dublin. Quelques places sont disponibles à ce jour pour
constituer un deuxième groupe de 35 participants au plus.
Contact : Martial Hetz, tél. 03 87 73 01 45 ou E-mail. [email protected]
Séance de photos finale pour les nombreux parents et amis venus encourager les danseuses.
Très gros succès pour cette manifestation
unique dans le secteur qui a mis en compétition
vingt-trois formations mosellanes regroupant
quelque 320 participantes. Les danseuses venues de Rosselange, Metzeresche, Augny, Ippling, Creutzwald, Algrange, Argancy, Terville,
Châtel-Saint-Germain, Metz, Créhange, Cattenom, Gerstheim, Rombas, Abreschwiller et
Soucht ont évolué devant un public particulièrement enthousiaste qui n’a pas été avare d’applaudissements. Présidé par Eric Van den Abelle,
le jury était composé de Patricia Maire, Gladys
Schmitt, Stéphanie Fries et Claire Lesbros, tous
professionnels de la danse.
MAIZIÈRES-LÈS-METZ
Permanence du Calm
Pour tous les propriétaires qui désirent réaliser des travaux
dans leur résidence principale, leurs logements loués ou vacants,
des moyens financiers (primes, subventions, prêts sociaux) peuvent être mis à leur disposition.
Pour ce faire, le Centre d’amélioration du logement de la Moselle (CALM) tiendra une permanence, le mardi 24 mars de 14h à
16h, à la Communauté de communes de Maizières-lès-Metz, 1,
place de la Gare.
Réussite complète
Contact : CALM, 9, rue du Grand-Cerf, BP 14062,
57040 Metz Cedex 1, tél. 03 87 75 32 28.
LA MAXE
Thé dansant
MONTOIS-LA-MONTAGNE
Elus et entrepreneurs
visitent le chantier
Avant d’entrer en scène, histoire de déstresser !
Ce concours organisé par la MJC d’Amanvillers que préside Agnès Lamotte, se voulant
avant tout un moyen de communication entre
associations de danseurs amateurs, tous les
groupes n’ont pas été honorés, mais l’essentiel
n’était-il pas de participer ? Ainsi la coupe Coup
de cœur a été attribuée aux Minimomes de l’association danse de Rosselange
Dans la catégorie enfants, les Choupinettes
de l’ATESC de Terville l’ont emporté devant les
Chipies de l’atelier du mouvement rythme de
danse d’Augny et Passage de temps danse de
Forbach.
Chez les juniors, Sweetness de l’association
Temps danse de Forbach, précède APS de Châtel-Saint-Germain et Magny FIC de sport et culture de Metz. En catégorie seniors : Albatros de
l’ATESC de Terville enlève la coupe devant Jazz
dance d’Abreschwiller, K dence de la CLC Cattenom.
La coupe offerte par le Conseil général de Moselle a été remportée par l’association K Dense
du cercle Saint-Denis de Gerstheim (Bas-Rhin),
qui a obtenu la note la plus élevée toutes catégories confondues.
Enfin, la coupe offerte par la municipalité
d’Amanvillers a été attribuée pour la chorégraphie la plus originale à Sweetness de l’association Temps danse de Forbach.
Pleine réussite donc pour Agnès Lamotte qui
travaille d’ores et déjà sur l’organisation de son
quatrième concours de danse modern jazz.
Ribambel fête le printemps
« Le printemps est arrivé, sors
de ta maison ! ». A travers ce
refrain bien connu de Michel
Fugain, l’ensemble vocal Ribambel convie la population de
Woippy et des communes avoisinantes à une soirée exceptionnelle, le samedi 4 avril à
partir de 20 h 30 dans la salle
Saint-Exupéry. La soirée s’annonce exceptionnelle. En effet,
cette année, Ribambel la partagera avec deux groupes et de
qualité. Africa moving, musique et chants africains dirigé
par José Messongo proposera
un voyage musical à travers le
Mali et le Niger, tandis que la
chorale de Waldwisse Evolution
dirigée par Francis Pastant,
interprètera des chansons fran-
çaises contemporaines d’auteurs bien connus.
Pour sa part, Ribambel présentera son nouveau répertoire
composé de chansons françaises. Une belle soirée en perspective qui devrait satisfaire le
plus large public. Sachant que
l’entrée est gratuite, il vaudra
mieux ne pas trop tarder pour
prendre place et savourer deux
heures de plaisir partagé dans
une ambiance de fête et de joie
partagée.
Samedi 4 avril, 20 h 30, salle
Saint-Exupéry, place AndréDebs à Woippy.
Contact :
5 bis, rue Leclerc
à Woippy,
tél. 03 54 62 95 92
peu de temps, ils ont mis deux
équipes sur le chantier »
comme l’a constaté Roland
Ebersold. D’ici la fin de semaine, la dalle supérieure sera
coulée : « Il faudra ensuite faire
les ouvertures qui communiqueront avec les autres classes »
expliquait le maître d’œuvre.
Ces cinq portes (pour quatre
salles de classe et une salle de
matériel) donneront accès au
couloir existant : « Après le
gros œuvre, tout ira plus vite »
ajoutait-il. « La livraison du
chantier ne devrait pas intervenir avant la fin juin, c’était
prévu fin mai, mais de nombreuses
intempéries
sont
responsables de ce retard »,
concluait Julien Dumser.
L’inter-associations a vu le
jour en 1988 avec cinq associations. Aujourd’hui, elles
sont huit à la composer : Familles rurales, Union sportive, Argancy-pétanque, Tennis-club, Les Bootleggers,
l’ACP, la MJC ora-jeunes et
l’Amicale de pêche.
En ouverture de sa 20e assemblée, le président Yves
Comino a remercié de leur
présence les élus locaux et
les membres de l’Inter. Camille Ochs a évoqué les activités : la collecte des Restos
du cœur, la marche du
1er mai, les feux de la SaintJean, la manifestation du
13 juillet avec le feu d’artifice intercommunal qui a demandé une formidable organisation et qui a rencontré
NORROY-LE-VENEUR
Réunion
du conseil
Le conseil municipal aura
lieu ce lundi 23 mars à 20h en
mairie. A l’ordre du jour : versement anticipé fond de compensation TVA ; subventions
associations ; budget 2009 ;
travaux d’été ; remboursement columbarium ; acceptation chèque ; dispense TLE
Ecoparc ; convention dispositif intercommunal de police
municipale ; délégation EPFL ;
divers.
Le FC Trémery organise un
repas dansant le samedi
28 mars à la salle Arcabas.
Au menu : tomates mozarella, entrecotes frites, salade,
fromage et dessert. Ambiance
assurée. Participation : 22 €.
Réservations :
tél. 03 87 73 09 52
après 18h.
VIE RELIGIEUSE
Offices
dominicaux
Fidèle à son rendez-vous printanier, le groupe vocal Ribambel est réputé pour la variété
de son répertoire et l'excellence de ses interprétations.
Aujourd'hui, l'Inter-associations compte huit associations membres.
un vif succès, la traditionnelle fête de Noël sur la
place Anne-de-Méjanes qui
Le Républicain Lorrain sera
en vente à partir de ce lundi
23 mars au café restaurant
dépôt de pain A la bonne franquette 1, rue de Briey à Saulny.
Mme et M. De Cecco vous accueillent tous les jours de 6h30
à 19h30, petit-déjeuner le matin
et cuisine traditionnelle à midi.
Ouvert également le dimanche.
Repas
dansant
L'Inter-associations en forme
Chaque lundi matin, des élus
font une réunion de chantier
avec le maître d’œuvre et les
entrepreneurs concernés par les
travaux d’agrandissement de
l’école primaire Marie-Curie.
Le maire Michel Volle était
accompagné de Denis Cuccia,
1er adjoint, et Roland Ebersold,
adjoint vice-président de la
commission
des
travaux.
« Avec les intempéries de cet
hiver, un certain retard s’est accumulé, le gros œuvre devrait
être achevé à la mi-avril », estimait Julien Dumser, du bureau
d’études ITB de Metz.
La semaine dernière, avec le
retour d’une météo favorable,
le chantier s’est accéléré :
« Pour essayer de rattraper un
Dans le cadre de la révision
du POS et de sa transformation
en Plan local d’urbanisme
(PLU) prescrit par délibération
du conseil municipal du 10 février 2006, une réunion publique d’information et de
concertation est prévue, le
vendredi 27 mars à 18h en
mairie.
Les personnes qui le souhaitent pourront à cette occasion
obtenir toutes les informations
nécessaires sur ce dossier.
TRÉMERY
ARGANCY
Le gros œuvre devrait être terminé pour la mi-avril. Retardée
pour causes d'intempéries, la fin de chantier interviendra fin juin.
POS et PLU
Nouveau
distributeur
du RL
L’association du Foyer culturel d’Ennery, tiendra son assemblée
générale le mercredi 25 mars à 19h en salle St-Léonard-de-Noblat,
au foyer culturel, pour procéder à l’approbation des différents rapports d’activité et procéder à la réélection d’un comité. Y sont
conviées les personnes intéressées par les activités de découverte
proposées chaque année lors des circuits culturels, les bourses
aux vêtements ou aux jouets. Un verre de l’amitié sera offert à
tous en fin de soirée.
Contact : tél. 03 87 51 44 36.
Une erreur s’est glissée dans
le compte rendu du dernier
conseil municipal. Le prix des
parcelles « Les Jardins de la
Justice » est fixé au prix de
14 000 € l’are net, et non
1 400 € l’are net.
SAULNY
Le Foyer culturel en assemblée
Les Compagnons de la tarte flambée organisent un après-midi
dansant, ce dimanche 22 mars de 13h à 19h, à la salle des fêtes
de La Maxe, avec l’orchestre Eldicado.
14
a été très appréciée par les
habitants de la commune.
Le trésorier Philippe Man-
geat a présenté le bilan financier qui s’avère positif et
Claude Pierson, le responsa-
ble du matériel, a dressé la
liste des acquisitions 2008
qui seront utilisées par les
différentes associations de
l’Inter.
Pour 2009, les activités
sont reconduites : la participation à la collecte des Resdu
cœur
samedi
tos
28 mars, la marche du
1er mai, une nouveauté le
nettoyage de printemps des
trois villages en collaboration avec la municipalité samedi 2 mai, les feux de la
Saint-Jean le 20 juin, et l’organisation de la fête de Noël
le 20 décembre. Une demande a été formulée auprès
de la municipalité : un emplacement de stockage des
matériels et un garage pour
le minibus.
Communauté des paroisses du Billeron : samedi
21 mars à 18h à l’église saint
Martin de Maizières-lèsMetz, messe dominicale anticipée. Dimanche 22 mars à
9h30, messe à l’église saint
Etienne de Hauconcourt,
avec cérémonie en l’honneur
du Souvenir Français ; à
10h45, messe à la chapelle
Saint-Paul de Silvange. A
11h, messe en langue polonaise à l’église Saint-Laurent
de Bronvaux.
Festival de Chant Choral à
Yutz : ce même dimanche
22 mars à 16h, la chorale
Sainte-Cécile de Maizièreslès-Metz, sous la direction de
son chef de chœur Jean-Marie
Williet, participera à un
concert dans le cadre du Festival de chant choral à l’église
Saint-Joseph de Yutz, ainsi
que la chorale Les Trois petites notes de Fameck dirigée
par Christiane Mannsberger,
et sur l’invitation du Chœur
Inter Paroissial « Jubilate
2000 » de Yutz Illange, dirigé
par Gabriel Hoffmann.
Entrée libre. Dons recueillis
au profit de ASMAE Association Sœur Emmanuelle.
Hagondange et environs
THÉÂTRE
hagondange
20
HAGONDANGE
AU FIL DES JOURS
Adostars entre en studio
La Léon et
les Gaïbaïtiens
Cette fois l’opération Adostars est dans la dernière ligne droite. Les répétitions sont terminées. Il reste
quelques mises au point mineures avant l’enregistrement du CD en studio demain samedi à Thionville.
l’image de la Nouvelle Star
et autre Starac', Valérie
Campagnolo épaulée par
le Crédit mutuel, pilote chaque
année un groupe d’adolescents
unis par un seul et même objectif, chanter. Toutefois, point de
château pour l’occasion, mais
plutôt une participation de l’ensemble des jeunes à un projet
commun, au sein du centre socioculturel Louis Aragon. Après
les élections des participants et
les répétitions successives de-
A
puis, restaient à peaufiner les titres qui allaient composer le CD
projeté dans sa version définitive. Huit titres sont prévus pour
l’enregistrement.
La dernière main aux textes
était également nécessaire à une
encablure de la date fatidique.
Car en studio, il n’y a ni approximation, ni écriture de dernière
minute. Seules comptent les prises, dont la meilleure constituera la piste définitivement retenue.
se constituent un abri, dans lequel ils s’isolent. Aller simplement à la boulangerie est déjà
une épreuve. Leur seul lien avec
l’extérieur ? La Léon, personnage cynique et manipulateur
qui entretient leur paranoïa, en
« s’allumant » seulement pour
donner des statistiques d’accidents, et même en payant. Les
voilà contraints d’accueillir trois
Gaïbaïtiens, venu célébrer les
fêtes du jumelage de leur
village. D’où une cohabitation
forcée. Les passerelles de la
communication entre des êtres
opposés géographiquement (et
culturellement) sont-elles possibles ? C’est ce qu’essaie de démontrer l’outrance utilisée,
qu’on pourrait trouver dérangeante. Elle pourrait rappeler un
quotidien familier…
Ce soir à 20h30,
Tout bascule,
un vaudeville
d’Olivier Lejeune par la
Compagnie Hékladeryre.
Avec Emmanuel à la technique et sous l'œil attentif de Valérie,
Alain prodigue les derniers conseils à Bryan et Benjamin.
Trois heures en studio
Les ados participant au projet sont pris en mains et
conseillés par deux professionnels du sujet. Alain
Schmid de l’Atelier de l’Imaginaire de Thionville est accompagné dans sa tâche au clavier et à l’ingénierie du son
par Emmanuel Delahongrais.
Chaque jeune artiste en devenir a été rapidement mis au
top pour chacun pour sa pres-
Kevin,
rappeur dans
l'âme depuis
l'âge de 10
ans, doit
compléter
dans
l'urgence son
texte avant le
passage au
studio.
En raison de l’appel à manifester à Paris hier, le loto qui
était prévu ce jour-là à Talange a été reporté au jeudi
26 mars. Par ailleurs, l’animation danse, à la maison de retraite Pierre Mendès France à
Moyeuvre, prévue initialement
pour le vendredi 27 mars est
reportée au jeudi 2 avril.
Le Centre communal d’action sociale de Marange-Silvange-Ternel organise une
bourse aux équipements de
puériculture et vêtements
d’enfant, le mercredi 22 avril à
la salle André-Malraux. Les habitants de Marange-Silvange
peuvent déposer les articles de
9h à 12h, le même jour, et la
vente aura lieu de 14h30 à
16h. Les achats seront réglés
exclusivement en espèces.
Bilan positif
L’association est née en 1968
à Hayange pour s’implanter à
Mondelange en 1976 et vient
de fêter son 40e anniversaire,
en juin l'année dernière.
Le président évoqua les différentes manifestations de l’exercice écoulé en rappelant que le
Les collégiens
au Fort de Queuleu
Une assistance record qui veut garder ses coutumes.
TALANGE
La 14e édition de
« 1 000 chœurs pour un
regard » organisée par la
chorale Prélude en collaboration avec l’association Retina France, regroupera cette année
150 choristes en l’église
Saint-Martin de Maizières-lès-Metz, ce vendredi 20 mars à 20h30.
On entendra les chorales Prélude et Sainte-Cécile de Maizières-lèsMetz, ainsi que la
chorale d’enfants du
conservatoire de musique de Sarreguemines.
L’intégralité des dons recueillis au cours de cette
soirée sera reversée à Retina France, pour financer la recherche sur les
maladies de la vue.
Puériculture
et vêtements
d’enfants
à MarangeSilvange
membres disparus (Douze au
cours de l’exercice, dont Joseph
Pasqualotto, membre du comité directeur). Il ne manqua
pas de remercier la municipalité, pour les services rendus
comme le prêt de la salle des
fêtes et la mise à disposition du
local du siège à la Maison pour
tous.
MAIZIÈRES-LÈS-METZ
« Ici c'est l'enfer et vous n'en sortirez jamais ! » Tel était,
en 1943 et 1944, le mot d'accueil du commandant Hempen, directeur de la casemate A du fort de Queuleu, aux résistants nouvellement arrivés. Dès le début de la visite, la guide bénévole de
l'Amicale des anciens déportés du fort de Queuleu conditionne
les élèves de 3ème2 et 3ème6 du collège Paul Verlaine de Maizières en leur demandant d'imaginer l'état d'esprit des prisonniers
qui, il y a 65 ans, descendaient les 22 marches de l'entrée, les
yeux bandés...
Dans la continuité des actions menées par le collège pour assurer le devoir de mémoire au niveau des classes de troisièmes (visite des champs de bataille de Verdun en novembre 2008, lecture
du roman de Kressmann-Taylor Inconnu à cette adresse durant le
premier trimestre de l'année scolaire, représentation de la pièce
éponyme en janvier 2009) et dans le cadre de l'éducation à la citoyenneté (lutte contre le racisme et le totalitarisme), deux classes de 3èmes se sont rendus au fort de Queuleu afin de mieux
comprendre les atrocités d'une guerre, quelle qu'elle soit.
Pour la troisième année consécutive, cette visite a été initiée
par Mme Vendel, professeur de Français et les élèves, accompagnés de leurs enseignants de Lettres et d'Histoire, ont été attentifs aux explications de la guide qui leur a retracé le vie sordide
des détenus sous l'emprise cruelle du commandant Hempen. Un
questionnaire individuel leur a permis d'approfondir la visite. A
l'issue de cette sortie pédagogique, il leur sera demandé de rédiger un texte où ils devront s'imaginer prisonniers de la casemate
et exprimer leurs ressentis. Les meilleurs textes se verront exposés au CDI.
carré. De quoi faire du futur
CD un succès complet. Des
paroles imaginées par les ados
ont été posées sur les mélodies. Céline, Lorène, Fabien,
Cécile, Bryan P. et Bryan W,
Benjamin, Kévin et Laura vont
passer trois heures intensives
d’enregistrement à Thionville.
Pour "mettre dans la boîte"
les pistes, de manière pointue, comme de vrais professionnels.
Les Vicentini attirent la grande foule
La Léon a été donnée par la compagnie
Les uns, les Unes rompue à l’exercice de la création collégiale.
« Ici c'est l'enfer et vous n'en sortirez jamais ! »
Tel était, en 1943 et 1944, le mot d'accueil du directeur
de la casemate A du fort de Queuleu.
tation. Ainsi les ados vont enregistrer huit morceaux alliant
du slam, du hip-hop et de la
chanson. Avec des compositions originales des jeunes,
arrangées ou "habillées" par
le chef, dans la plus pure tradition des styles abordés.
Attaque, tempo sur les
rythmes des "samples" et
fonds musicaux créés pour le
slam, mais aussi textes et partitions, tout a été mis au
MONDELANGE
La 41e assemblée générale de
l’association «Vicentini nel
mondo», s’est tenu salle des
fêtes Robert-Honecker, devant
une assistance record, en présence de Clément Arnould,
conseiller général, Gilbert
Schmitt, maire de Mondelange,
entouré d'une délégation municipale avec Daniel Trivellato
premier adjoint et de nombreux
conseillers de l'opposition dont
Rémy Sadocco, etc.
Le président sortant, Livio
Pagliarin, s’est adressé en toute
simplicité à toutes les personnes présentes en leur souhaitant la bienvenue et en faisant
observer une minute de recueillement en mémoire aux
Des reports
à Talange
et à MoyeuvreGrande
150
choristes
à Maizières
ce soir
La Léon et son boa entretient à dessein la paranoïa ambiante
vécue par Didier, Maurice et Claudine.
Sujet troublant bien loin du
vaudeville ou du théâtre de
boulevard, hier soir. La compagnie Les Uns, Les Unes a donné
sa pièce La Léon. Une création
collégiale, au texte et à la mise
en scène de Roland Marcuola.
Traitant de la paranoïa aiguë, le
sujet en est grave. Cela aurait
pu déboucher sur une galerie de
portraits déplaisants, à la limite
du sinistre. Mais la compagnie a
choisi l’humour et la dérision et
les comédiens se sont donné la
réplique dans cette fable tragicomique. A laquelle on sourit
tout de même quelque fois,
même si le trait est fort. Pour
tirer à boulets rouges sur ses
contemporains qui ne voient de
salut que dans le repli sur soi,
sans autre alternative aux problèmes du monde que l’individualisme antisocial.
Claudine, Didier, et Maurice
vivent avec la peur au ventre devant les catastrophes qui affectent le monde. Au point qu’ils
15
Un comité
toujours sur
la brèche.
comité s’est réuni cinq fois
pour élaborer et organiser la Béfana du 13 janvier 2008, avec
un spectacle pour 57 enfants,
le repas de la Saint-Valentin du
17 février, l’assemblée générale
du 30 mars, le repas de la fête
du printemps en avril, la fête
des mères en mai, le 40e anniversaire de l'association en juin
ainsi que la participation au
20e anniversaire du jumelage
de Mondelange et Chiampo en
collaboration avec la commune, le repas d’automne en
octobre, le repas de fin d’année
en décembre et la participation
au téléthon avec remise d'un
chèque de 100 €.
Il souligna encore l’excellent
séjour à Torremolinos avec un
groupe de 36 personnes et les
visites de Gibraltar, Grenade,
Séville et Ronda et fit une projection sur l’année 2009 au
cours de laquelle cinq repas
sont programmés avec un sé-
jour en Toscane (Italie) en septembre. Sur le plan effectif, le
nombre de familles reste stable
avec plus de 300 inscrites alors
que cinq couples ont fêté leurs
noces d’or et ont été honorés
au sein de l’association.
Du côté des finances, le trésorier Fabrice Pagliarin présenta
un bilan qui fit ressortir un
budget annuel de plus de 30
000 € et obtint le quitus des
commissaires aux comptes
François Fitzel et Claude Munier. Il fut en suite procédé au
renouvellement du tiers sortant, à savoir Claude Munier,
Lorenzo Chemello et Fabrice
Pagliarin, qui ont été reconduits à l'unanimité.
La cotisation annuelle reste
fixer à 10 € par famille et la
séance s’acheva avec un plat de
cochonnailles servi à toute l’assemblée et avec une dégustation de panettone appréciée de
tous.
Souvenir
à Mondelange
L’Association des Fogolar
Furlan de la Moselle, qui a
son siège à Mondelange, présidée par le dynamique Gino
Cantarutti, organise une fête
pour son 40 e anniversaire.
Elle débutera par un dépôt de
gerbes au monument aux
Morts, à 11 h, dimanche 22
mars et sera suivie par un
repas dansant, salle Honecker,
à partir de 12 h.
RICHEMONT
Bienvenue
à Lina
Une jolie petite Lina est
venue au monde, dans une
maternité thionvilloise, le 12
mars. Elle fait la joie de sa
maman, née Malika Ketani, et
la fierté de son papa Yahya
Machroum, demeurant, 3, rue
du Muguet à Richemont. Nos
vœux de prospérité au poupon
et félicitations aux parents.
CFA 2
Le grand jour des mini miss
FEUILLE DE MATCH du 21 Mars 2009
LE CHOC
C.S.O.
AMNÉVILLE
Miss et dauphines ont posé pour l’album souvenir.
La salle du centre Maurice Baquet a servi de
décor à l’élection de P’tite miss Italie, organisée
par l’association culturelle italo-française.
Après s’être présentées sur le podium, ces
fillettes et adolescentes ont eu droit au classement d’un jury, placé sous la présidence de
Simon Thilly. Dans la catégorie baby 1, Shanone a remporté la couronne. Baby 2, Marina a
remporté le titre pré-ados, Laura a fait l’unanimité et dans la catégorie ados, c’est à Clara
qu’est revenu le titre. Cadeaux, roses, diplômes
et couronnes ont récompensé les candidates.
JARVILLE
54
ALLEZ LES VERTS !
COUP D’ENVOI
STADE MUNICIPAL AMNÉVILLE à 18 h 00
AC1170392
Vendredi 20 Mars 2009
Vallée de l'Orne
Vendredi 20 Mars 2009
20
ROMBAS
AMNÉVILLE
Randonnée VTT
du Fond-St-Martin
Il était une fois deux conteurs
Assistance
maternelle
Après Cécile Bergame, place aux deux frères Abdel et Nordine Baraka. Un nom prédestiné au succès
pour ces conteurs-nés, animés par la passion. Ils joueront "Hajet’Lec" à destination du jeune public
à partir de 8 ans, ce soir à la Maison de l’Enfance, à 20h.
bdel Baraka et Nordine
son cadet de deux ans,
sont de vrais "routards"
des contes pour la Jeunesse. Frères de sang et complices à la
scène, ils écrivent leurs propres
œuvres. Et le succès est au rendez-vous depuis 25 ans qu’ils
montent sur les planches en
amateur. « On tient fermement à
ce terme ! Nos spectacles ont
cette particularité de prendre le
temps de bien mûrir, avant d’être
donnés au public. Entre l’écriture
et la mise au point du jeu d’acteur, chaque spectacle nous demande en moyenne deux à trois
ans de travail avant d’arriver sur
scène », explique Abdel.
Il y a un quart de siècle,
Abdel et Nordine sont tombés
dans le creuset du cercle familial. Kader et Bakir vont à la piscine. Ce jour-là, le bassin est
vide. Il fait froid et la MJC de
Hénin-Beaumont est ouverte. Ils
entrent et s’intéressent à un atelier de théâtre. Très vite le théâtre va prendre la place de la natation et ils décident de monter
une compagnie entre copains.
omniprésent », précise Abdel. Le
tournant a eu lieu en 1990,
lorsque les frères Baraka ont décidé d’écrire leurs propres textes, tirés de l’histoire familiale.
C’est l’époque de "Et puis
après ?" qui a obtenu le Louis
d’or du festival de Saint-Louis.
Encouragés par les professionnels du sujet, les frères ont
continué sur la voie qu’ils ont
empruntée. Ils ont coécrit et
joué l’Adoline, mettant en scène
les frères Abdel, Nordine et
Kader. Une histoire du pays des
mines déjà, dans une cité ou
une dame donne naissance à
des quintuplés. S’ensuit des
tranches de vie, photographie
d’une certaine immigration, des
"gueules noires" venues de différents pays. Où les trois frères
se répartissent tous les rôles.
Cette humanité- là restera pour
eux un thème fondateur récurrent. Alors viendra "Hajet’Lec"
entre 1994 et 1997. Titre d’un
conte sans fées, à traduire littéralement par je te raconte..",
plus couramment par "il était
une fois… ".
Un thème fondateur
Tranches de vie
« Bakir et Kader sont mes frères. Ils ont fondé la "Compagnie
des Atellanes" et ont monté en
1984 un premier spectacle "Bonjour les 10 gags !", une série de
10 sketches avec de l’humour
« Hajet’Lec est né de l’écriture
de nombreux textes courts et de
poèmes que nous avions écrits
à la mort de notre père, qui
était d’une grande humanité. Il
faisait l’acteur, de la magie… Il
A
Le vélo-club en réunion pour mettre la touche finale à la
randonnée du Fond Saint-Martin.
Les membres du vélo-club et
la municipalité de Rombas ont
tenu dernièrement une importante réunion. Il s’agissait de
mettre la dernière touche à l’organisation de la grande randonnée VTT annuelle du Fond
Saint-Martin. Rien n’est laissé
au hasard pour faire de cette
journée une véritable fête du
vélo tous-terrains. Tous les aficionados ont rendez-vous au
parking du Fond Saint-Martin le
dimanche 22 mars prochain. Les
participants seront accueillis à
partir de 8h, et un café de bienvenue leur sera offert. Ensuite
de 8h à 10h auront lieu les départs libres pour les 3 parcours
possibles à travers les forêts de
Rombas, de Pierrevillers et de
Marange-Silvange. Bien entendu, la randonnée est ouverte
à tous les randonneurs qui le
souhaitent, licenciés ou non, de
l’amateur au plus chevronné.
Détails pratiques
Les trois parcours prévus auront respectivement une longueur de 15, 30 et 40 kilomèt-
res. Afin d’éviter les fringales,
des points de ravitaillement seront organisés régulièrement
tout au long des trois parcours,
ainsi qu’à l’arrivée. Au sujet de
l’hygiène, des vestiaires et des
douches seront disponibles sur
place. L’épreuve est une randonnée, et non pas une course protégée. Par conséquent le respect
du code de la route est impératif. Tout passage hors des circuits balisés est bien entendu
formellement proscrit. Le port
du casque est obligatoire pour
chaque participant. A qui il est
également demandé de respecter
la propreté des lieux traversés
dans le respect de la "charte du
VTTiste". Une grande tombola
comprenant plusieurs lots intéressants sera tirée à l’arrivée des
randonneurs.
Inscriptions chez Jean-Luc
Creter, 37, rue Aunette ou chez
MCYCLES 1, rue Victor Hugo.
Tarifs : 15 km 2,5€, 30 et
40 km : 5€. Renseignements au
03 87 67 16 99 ou
03 87 67 47 38.
Circulation déviée pour travaux
Une sculpture va être mise en place au rond-point des rues de
la Marne et de Metz. Des dispositions particulières doivent être
prises afin d’assurer la sécurité du chantier, comme celle des
usagers des voies, et ce jusqu’à la fin des travaux. En ce sens, le
vendredi 20 mars, dès 8h30, la circulation des véhicules de tous
types sera interdite dans les deux sens de circulation, rue de la
Marne (entre les deux giratoires), et dans un seul sens sur le
tronçon rue de Metz reliant les rues Foch et de la Marne.
Des déviations seront mises en œuvre. Les usagers venant des
rues Foch et de Metz et allant vers Amnéville, emprunteront la
rue Poincaré. Ceux venant de la rue de la Marne et se dirigeant
également vers Amnéville seront déviés par les rues de Metz et
Poincaré. Enfin, les véhicules venant d’Amnéville pour rejoindre
le centre ville, passeront par les rues Poincaré, de Metz, Mozart
et Berlioz. A noter que pendant la durée des travaux, la circulation des véhicules de plus de 3,5t sera autorisée rue Poincaré.
ROSSELANGE
Les scouts sous la tente
Nouveau stop
Il est obligatoire de marquer
un arrêt au lotissement du
Stade, à l’intersection de l’avenue Pierre-Messmer et de la rue
Clemenceau.
Abdel et Nordine Baraka, frères à la ville et complices à la scène,
unis par une même vision d'un "conte sans fées".
amusait les gamins du
quartier », se souvient Abdel.
Nordine ajoute « La vision
du travail que nous entreprenons en commun est sensiblement identique. C’est un travail
sur la mémoire dans un conte
tragi-comique et burlesque
dans la lignée de notre devise,
rigueur et folie. Rigueur du travail théâtral, folie pour ne rien
s’interdire et raconter des his-
toires
extraordinaires
ou
épiques ». Retravaillé au niveau
des liaisons et mis en scène
par Jean-Maurice Boudelle, le
spectacle est toujours à l’affiche 12 ans plus tard. Et après
avoir obtenu un nouveau Louis
d’Or en 1998 et en 2000, l’Arlequin d’or au festival de Cholet. Il raconte avec de l’humour, de la poésie et des
chants, mais surtout beaucoup
de tendresse, leur parcours
dans le Pas-de-Calais, entre la
mine, la glane des pommes de
terre, la circoncision du petit
dernier, comme la vie de la cité
et de ses individus issus d’horizon divers, et vus depuis la famille. Histoire de prouver
qu’on peut facilement pénétrer
dans l’univers de l’autre, en
utilisant tout simplement son
cœur.
MOYEUVRE-GRANDE
Les communaux dans la grève
Les services communaux
étaient partiellement en grève
hier. Selon les syndicats, les
deux tiers. Vers 11h, une petite trentaine de personnes a
déployé les banderoles de la
Fédération autonome de la
fonction publique territoriale
devant la mairie. Un mot d’ordre : « Soyons solidaires ».
Bernard Kaluzny, représentant
du syndicat soulignait : « Par
ce mouvement, nous voulons
démontrer que nous sommes
solidaires du mouvement national mais aussi du privé. »
Et de préciser : « aujourd’hui,
à la ville de Moyeuvrenous
sommes
Grande,
quelque 75 agents titulaires et
50 emplois aidés, occasionnels ou stagiaires…. Où va-ton ? ». Une manière aussi de
souligner qu’il y a des emplois précaires à la ville. Pour
medi en fin d'après-midi pour
que l'adage «Les guides vont
camper, il va pleuvoir » soit
respecté, le temps à quand
même laissé entrevoir les prémices du printemps tant attendu.
Les chefs du groupe Notre
Dame du Justemont remercient
chaleureusement, Mme Borracci
et M. Robert Schmitt d'avoir
autorisé les guides à utiliser
leurs terrains.
Ce dernier week-end les Jeannettes du groupe ont eu une activité à Clouange et les éclaireurs avaient rendez-vous à
Vitry sur Orne. A l'occasion de
la semaine Sainte, dans le cadre
de la « Mission 2009 » organisée
par la communauté de paroisses,
les trois unités scoutes du
groupe Notre Dame du Justemont seront sollicitées pour : le
samedi 4 avril avec la distribution des rameaux et messe au
gymnase de Clouange, le dimanche 5 avril avec le repas trappeur
et grand jeu avec les confirmants
et autres jeunes volontaires, le
mardi 7 avril avec la veillée spectacle, le vendredi 10 avril avec
l'animation de la célébration pénitentielle et du chemin de croix
au flambeau en soirée, le samedi
11 avril avec la messe de la vigile
Pascale à Gandrange.
Le personnel
communal
a manifesté
devant
la mairie.
ce qui est de la fonction publique territoriale, Bernard Ka-
Les membres du club de karaté de Gandrange ont tenu à féliciter, à leur manière,
les performances obtenues lors du championnat de Lorraine kumité poussins, pupilles, benjamins aux jeunes filles et garçons, la relève potentielle du club.
Lors de ce championnat les demoiselles
ont brillamment tiré leurs épingles du jeu
en prenant cinq podiums : Maire Pusse,
championne Lorraine pupille, Selena Del
Gaudio, vice-championne, Marie Milazzo,
championne Lorraine sélectionnée au
championnat France Coubertin, Camille
Deprez, vice-championne sélectionnée au
championnat France, et Alice Dos Santos,
vice-championne sélectionnée au championnat France. Les autres sélectionnés aux
championnats Inter-Région, Elisa Bertani,
Sacha Da Silva, Sandro Da Silva, et Jérémy
Ortiz représenteront fièrement le club et
les espoirs que les entraîneurs misent sur
eux.
Bravo encore, à cette nouvelle génération qui fait la fierté de leurs aînés et du
comité, démontrant ainsi la force du club.
luzny souligne : « Un titulaire
met six ans avant de dépasser
le Smig. » Les communaux de
Moyeuvre ont aussi pris part
à la manifestation de Metz
l’après-midi.
La vente des cartes pour la
cantine scolaire pour le troisième trimestre aura lieu, les
lundis 23 et 30 mars, les mardis 24 et 31 mars et les jeudis
26 mars et 2 avril, de 8h30 à
11h30 et de 14h à 16h30, et
les mercredis 25 mars et
1er avril ainsi que les vendredis 27 mars et 3 avril de 14h à
16h30. Pour information le
prix du trimestre complet s’élève à 61,50 € pour les Amnévillois et à 141,04 € pour les
élèves résidant à l’extérieur de
la commune. Le règlement se
fait en espèce ou par chèque
à l’ordre du Trésor public.
Le
centre
socioculturel
Espace
Saint-Exupéry
accueillera pour les vacances de
Pâques, un centre aéré à Amnéville et à Malancourt-la-Montagne. Cette animation se déroulera, du lundi 6 au vendredi
17 avril, et sera répartie sur
deux semaines.
La première semaine aura lieu
du lundi 6 au vendredi 9 avril
et aura pour thème Pâques, et
un concours de dessins sera organisé par le club d’astronomie. Le thème de la seconde
semaine qui se fera du
mardi 14 au vendredi 17 avril
sera consacré au printemps. Au
programme, activités manuelles, grands jeux, spectacles,
sorties.
Les inscriptions seront prises
à partir du lundi 23 mars, au
centre socioculturel, rue Clemenceau, tél. 03 87 71 08 03,
du lundi au vendredi, de 14h à
18h et à la salle Abbé HubertHemmer, à Malancourt-la-Montagne, les lundis, mardis, jeudis
et vendredis, de 16h30 à 18h et
les mercredis, de 14h à 18h.
Tarifs : 25 €, pour la semaine
pour les Amnévillois ; 30 €,
pour les extérieurs. La carte annuelle de membre est obligatoire pour une première inscription. Elle coûte 10 € pour les
Amnévillois, et 15 € pour les
extérieurs.
Le printemps
en musique
Le Karaté-club est particulièrement heureux des performances réalisées par les filles du club.
Le dimanche 22 mars à 16h,
la salle Maurice-Chevalier accueillera l’harmonie municipale
d’Amnéville placée sous la direction de Gérard Lang pour le
traditionnel concert de printemps. A cette occasion, les
musiciens de « Camina harmonie » de Magny offriront un
aperçu de leur talent en participant à ce concert. Entrée libre.
Naissances
CLOUANGE
L'après-midi des dames
L’association Clouange Amitié
a fêté dignement et dans une
excellente ambiance, la Journée
de la femme. 65 personnes
avaient répondu à l’invitation.
Cartes
de cantine
scolaire
Centre aéré
pour Pâques
Dojo… les demoiselles à l’honneur
Le sourire des scouts en dit long sur la réussite de ce week-end
Les horaires d’ouverture du
Relais assistants maternels
(RAM) d'Amnéville ont été
modifiés comme suit : permanences téléphoniques et accueil
sans rendez-vous au relais, bâtiment annexe de la mairie, 1er
étage, 34 rue des Romains, les
lundis de 8h30 à 12h et de
13h30 à 17h, et les mercredis et
vendredis, de 13h30 à 17h.
Pour les accueils sur rendezvous, ils sont pris les mardis de
14h à 18h au centre socioculturel St-Exupéry et deux mercredis par mois de 8h30 à 12h à
l’annexe de la mairie à Malancourt-la-Montagne et à l’école
maternelle de la Cimenterie.
Contact : Anne Walter,
animatrice du RAM,
tél. 03 87 72 37 30,
ou [email protected]
GANDRANGE
Les guides du groupe scout
de vallée ont commencé à camper lors de ce dernier week-end
d'hiver. Elles ont monté leur
tente sur les hauteurs de Rosselange et profité du grand air
tout en vacant à leurs nombreuses activités pour cette reprise.
Samedi, acheminement du matériel sur les lieux du campement, installation de la tente,
recherche de branchages secs,
intendance et préparation des
différents repas au feu de bois
ont fait partie des travaux incontournables. Des jeux et des
chants sont venus égayer l'après-midi, la soirée, quant à
elle, a été consacrée a une
veillée ludique et une veillée
d'arme en vue de la prochaine
cérémonie d'engagement à la «
Promesse scout ». Dimanche
après le lever, petit dejeuner
suivi du traditionnel dérouillage, les activités se sont
poursuivies jusqu'au moment
de la messe célébrée en forêt par
le Père Cédric, l'Aumonier du
groupe. Les huits jeunes filles
ont repris le chemin du retour
remplie d'une fatigue saine et
un sourire qui en disait long sur
la réussite de ce premier camp
de l'année. Quelques gouttes
sont tombées sur le camp le sa-
16
Quelques messieurs étaient présents et ont tout naturellement
servi le goûter de 16h. Le comité a offert à chaque dame un
pot de primevère.
Loto de l’association
des classes de neige
L’association des classes de neige présidée par M. Laurent Houver
et toute son équipe organisera un loto le dimanche 19 avril, au gymnase Manara, au profit du séjour en ski des élèves de CM1 et CM2.
Ouverture des portes à 12h30 début des jeux à 14h. De nombreux
bons d’achats seront à remporter (100€, 150€, 200€ et 600€), 6 cartons 10€ (mise minimale) 15 cartons 20€, 32 cartons 40€, 1,50€ le
carton supplémentaire. Sur place boissons, sandwichs, pâtisseries,
café… Pour tous renseignements tél. 06 84 53 05 16.
Réunies à l'occasion de la Journée de la femme, les adhérentes
de Clouange Amitié ont passé un agréable moment.
De Metz, nous apprenons
les naissances suivantes :
Quentin, au foyer de Dominique Ierardi et de Mme, née
Nadège Maiset domiciliés 10,
rue Gabriel-Péri ; Lauréna, au
foyer de Laurent Mathié et de
Mme, née Jeanne Strignano demeurant 12, rue AnatoleFrance ; Amandine, au foyer de
Fabrice Frochard et de Mme,
née Delphine Depré habitant 4,
rue du Général-Lasalle ; Killian
au foyer de Teddie Richard et
de Mme, née Dorine Gillard vivant 24, rue de Nancy ; Hyppolyte, au foyer de Julien Prigent et de Mme, née Séverine
Leick domiciliés au collège La
Source, rue Clemenceau. Félicitations aux parents et tous nos
vœux de prospérité aux bébés.
Moselle Actualités
Vendredi 20 Mars 2009
L’Amicale des peids-noirs
et le mouvement national
des rapatriés d’AFN et d’outre-mer (section Moselle) organisent une journée de
deuil et de recueillement en
souvenir des victimes de la
guerre d’Algérie, le dimanche
22 mars, à 10 h, au cimetière
de l’Est à Metz. Le dépôt de
gerbes sera suivi d’une minute de silence en l’honneur
des victimes.
Montagne
des singes
Le parc de la Montagne des
singes à Kintzheim, en Alsace, ouvre demain et l’aventure se prolongera jusqu’au
11 novembre. 2009 est une
année exceptionnelle puisque
le parc fêtera ses 40 ans
d’existence, 40 ans de découvertes, d’émotions, d’aventures ludiques et pédagogiques.
Un riche programme d’animations s’échelonnera sur toute
la période d’ouverture avec un
temps fort de 40 jours, de fin
juin à mi-août. Ateliers thématiques, concours de dessins, exposition, séances de
nourrissage, jeux de piste…
seront proposés aux visiteurs.
Le parc de La Montagne des
singes est ouvert tous les
jours jusqu’au 31 octobre. Du
1er au 11 novembre, ouvert
uniquement les samedis, dimanches, jours fériés et vacances scolaires. Ouverture
du parc de la Montagne des
singes : mars, avril, octobre,
novembre, de 10 h à 12 h et
13 h à 17 h ; mai, juin, septembre, de 10 h à 12 h et de
13 h à 18 h ; juillet et août, de
10 h à 18 h.
Tél. : 03 88 92 11 09 ;
fax 03 88 82 30 02.
Site : www.montagnedessinges.com. Courriel : [email protected]
Stage floral
à Laquenexy
Les Jardins fruitiers de
Laquenexy, site du conseil
général de la Moselle,
vous offrent l’opportunité
de créer vos propres compositions florales, à présenter aux yeux de vos
convives lors des fêtes de
Pâques. Les Jardins Fruitiers de Laquenexy en partenariat avec Jean Menini,
fleuriste à Clouange, proposent en effet des stages
d’art floral d’une demijournée sur le thème de
Pâques. Centres de table
et décorations de portes
n’auront plus de secret.
Vous découvrirez les gestes et les astuces indispensables à la réalisation de ces compositions
que vous emporterez
chez vous. Deux sessions
vous sont proposées sur
deux demi-journées : samedi 28 mars, de 9 h à
12 h ou de 14 h à 17 h. Le
tarif est de 50 € la demijournée. Pour vous inscrire, il suffit d’indiquer
sur papier libre vos coordonnées complètes ainsi
que la date et les heures
choisies, feuille accompagnée de votre règlement :
Jardins fruitiers de Laquenexy, 4 rue Bourger-etPerrin 57 530 Laquenexy.
Renseignements :
tél. : 03 87 35 01 00
et sur
www.jardinsfruitierselaquenexy.com
Dans la famille Club vosgien, je demande le District VII. Bonne pioche, aurait-on tendance à répondre
à entendre le président de cette structure regroupant six clubs de marcheurs.
Transparence
a réactualisé ses chiffres pour
informer l’assistance qu’en
début d’année, on pouvait estimer que la gestion du District
portait sur 102 sentiers, représentant un réseau de quelque
1 200 km balisés, inclus les
chemins dont la Communauté
d’agglomération messine a
confié la gestion au Club. « Et
pour 2009, on devrait encore
allonger les parcours. Près de
68 km de circuit devraient être
ouverts du côté du Pays des
Trois-Frontières-Thionville, des
pourparlers sont en cours pour
un nouveau tracé non loin de
Saint-Avold et il se peut qu’un
sentier ouvre en juillet au départ du Moulin de Buding. »
aint-Avold, Metz, Thionville, Vallée de l’Orne,
Seille-Metz et, en sympathique « intrus » du 54, Longuyon. Le District VII regroupe
six clubs de marcheurs. A l’heure de l’assemblée générale
de cette section, tenue à
Thionville, Denis Rotty n’avait
que
des
bonnes
ainsi
nouvelles : « Notre District fédère 1 087 membres qui, l’an
passé, se sont vus proposés pas
moins de 653 sorties en semaine ou en week-ends. Sortie
qui, en moyenne, ont attiré près
de 19 personnes à chaque
fois. »
Mais limiter l’activité des six
clubs à ces seules données serait fausser l’image de leur engagement quotidien. En effet,
du Nord de la Meurte-et-Moselle à la Moselle-Est, les bénévoles du District VII ont passé
du temps à entretenir et baliser
les chemins ouverts par le Club
vosgien aux amateurs de marche. « Au total, ce sont près de
2 000 heures qui ont été consacrées à ces deux missions », insistait le président.
Il faut avouer que sur toute
l’étendue du District, ce ne
sont pas les parcours qui manquent. Ainsi, Jacques, le préposé à la commission sentiers,
S
Capter les « nouveaux
marcheurs urbains »
Pour cette année encore,
Denis Rotty a assuré les adhérents de mettre le point final à
la rédaction d’un Guide du randonneur. « Car si nous avons
un réseau bien entretenu et balisé, il faut être dans le bain
pour comprendre nos " hiéroglyphes ". Le livret expliquera
donc tous nos petits signes. »
Ce dictionnaire des flèches,
disques, anneaux sera ensuite
distribué dans les offices de
tourismes, hôtels, mairies pour
Photo Julio PELAEZ
Amicale
des pieds-noirs
Ça marche pour le District VII
Le bureau du District VII est fier de ses 1087 membres.
Mais il aimerait aussi attirer les « nouveaux marcheurs urbains ».
P. J.
urbains qui, les week-ends, picorent parmi le programme de
marches proposé par les différents clubs ». Car si ce public
aime mettre un pied devant
l’autre, il semble bien difficile à
« recruter ». Mais impossible
n’est pas Club vosgien !
être lus du plus grand nombre.
Le nombre, sujet de préoccupation quand il s’agit d’évoquer
les effectifs. Si le total est impressionnant, reste que le Club
vosgien pense qu’il pourrait attirer plus encore. A commencer
par ces « nouveaux marcheurs
ÉCONOMIE
Dates à retenir : 28 mars,
à Saint-Avold assemblée
générale du Comité départemental du Club Vosgien. 11 octobre, départ
de Rodange (Luxembourg) de la Marche
automnale du District VII.
semaine de l’artisanat
« Toute petite, je coiffais mes poupées »
Adeline Marie partage son temps entre un salon de coiffure thionvillois
et le CFA de la chambre de métiers.
ASSOCIATIONS
Quand vous entrez dans ce
salon thionvillois, ce sont les
grands yeux bleus et le sourire un
brin timide d’Adeline Marie qui
vous accueillent. Depuis septembre, la jeune fille de 18 ans a débuté son apprentissage pour décrocher son CAP de coiffure. Au
salon trois jours par semaine et
sur les bancs du CFA de la chambre de métiers le reste du temps,
la demoiselle est épanouie. Elle
apprend les techniques de coupes, découvre le travail en équipe
et le contact avec la clientèle.
« J’ai eu de la chance, estime la
jeune fille originaire de Cattenom. Il y a peu de salons qui
prennent des apprentis. Pendant
plusieurs mois, j’ai envoyé des lettres partout. » Une collègue raconte l’arrivée d’Adeline : « Elle a
été choisie parmi une quinzaine
de candidates. Après un essai
d’une semaine, c’est son sérieux
et sa motivation qui ont fait la
différence. »
Normalement, l’apprentissage
débute à 16 ans à la sortie de la
3e. Adeline Marie a d’abord souhaité passer son bac sciences et
technologie de la gestion, avant
de prendre une paire de ciseaux
pour de bon. « Mes profs étaient
déçus que je ne poursuive pas des
études générales, confie Adeline
Marie. Mais je voulais être coiffeuse depuis que je suis toute petite. Je m’amusais à coiffer mes
poupées. » Bac en poche, la voici
dispensée de cours de français et
de maths : « Cela va me permettre de passer mon CAP en un an
au lieu de deux. » Motivée, elle
envisage déjà de poursuivre sa
formation vers le brevet professionnel, puis le brevet de maîtrise, qui lui offriront la possibilité d’ouvrir son propre salon et
d’enseigner pour transmettre sa
passion. « Mais je n’y suis pas encore. Pour l’instant, j’apprends et
je suis très bien ici ! », conclutelle avec un sourire.
coraill
Les Giboulées
de la marionnette
Les dentistes en formation
C’est à Saint-Julien-lès-Metz que l’association Coraill (Cercle
odontologique de recherche appliquée en implantologie de Lorraine Luxembourg) a organisé sa grande journée annuelle d’information et de formation à destination de 150 dentistes, chirurgiens maxillo-faciaux, stomatologues, orthodontistes,
assistants et laboratoires de prothèses dentaires. « Notre colloque donne la parole aux utilisateurs de nos systèmes implantaires. Ils nous font confiance et bénéficient aujourd’hui d’un
certain recul clinique et participent à l’évolution de l’implantologie », explique le président de Coraill, le Dr François Molé.
Avec 18 sujets différents et 25 conférenciers répartis sur trois
salles du Kinépolis, ainsi qu’une session spéciale assistantes
dentaires, la journée d’hier a permis de donner des informations
objectives et non commerciales sur les avantages et les inconvénients des systèmes d’implant. « Nous défendons les vraies valeurs de l’implantologie », assure d’ailleurs le président.
Photo Gilles WIRTZ
NOTEZ-LE
17
randonnée avec le club vosgien
Photo Philippe NEU
Matin : Thionville,
RD918, RD953, agglomération de Mondelange ;
Metz, RD913, RD66,
RD910, RD6. Metz. De 6
h à 8 h, A30. De 8 h 15 à
10 h 30, A31. De 10 h 30
à 12 h, RN431et A31.
Après-midi : Forbach,
RD910, RD656, RD30,
RD80 ; Metz, RD3, RD2,
RD1 ; Sarrebourg, RN4,
RD955 ; Boulay, RD20,
RD910, RN33, A320. De
13 h à 15 h, A31 et
RN431. De 15 h 15 à 17
h 30, A30. De 18 h à 19
h 30, RN431et A31.
Journée : Hayange,
Marspich et Florange.
LOISIRS
Cette formation s'est déroulée à Saint-Julien-lès-Metz.
La 20e édition des Giboulées
de la marionnette de
Strasbourg commence
aujourd’hui et durera
jusqu’au samedi 29 mars. Ce
festival réunit une trentaine
de groupes de divers pays
dont une douzaine de
compagnies majeures et cinq
compagnies confirmées. Il y
aura une soixantaine de
représentations dans une
dizaine de salles réparties
dans Strasbourg et les
environs. Une exposition sur
le travail d’un décorateur de
marionnettes se tiendra
jusqu’au 30 mars, dans le hall
de la communauté urbaine
de Strasbourg.
Renseignements :
tél. : 03 88 35 70 10.
SOLIDARITÉ
woippy
Saint-Vincent sur le front de la précarité
Photo Maury GOLINI
Les radars
du jour
57
Les 320 déléguées des Equipes Saint-Vincent sont venues à Woippy
pour envisager leurs prochaines actions.
320 femmes ont participé, à
Woippy, au congrès national
des Equipes Saint-Vincent. Pendant deux jours, elles ont établi
la feuille de route des quatre années à venir, au service des femmes en situation précaire.
« Nous essayons d’être la voix
des femmes sans voix. » Pour
Sylvie de Larminat, présidente
nationale des Equipes Saint-Vincent, la misère contre laquelle
se battait l’apôtre des pauvres, à
l’orée du XVIIe siècle, est toujours aussi présente dans notre
pays. Elle a simplement changé
de visage et ce sont principalement les femmes qui en sont les
victimes. A l’œuvre depuis
1617, avec une seule et courte
interruption à la Révolution, les
Equipes Saint-Vincent sont
donc plus mobilisées que jamais. Elles regroupent actuellement 2 500 femmes, réparties
en 135 équipes dans 65 villes.
A Woippy, leurs 320 déléguées
sont venues à la fois se ressour-
cer et envisager concrètement
leurs lignes d’action pour les
quatre ans qui viennent.
De l’accueil
à l’insertion
« Vincent de Paul était un
pragmatique. Chaque fois qu’il
se trouvait face à de nouvelles
situations de pauvreté, il cherchait des solutions adaptées »,
explique Michèle de Précourt,
vice-présidente en charge des
régions Est. « Nous agissons
dans le même esprit. Dans
chaque ville, les équipes accueillent des femmes en situation de précarité, généralement
seules avec des enfants, et mettent en place des actions qui répondent à leurs besoins les plus
criants. »
De nombreuses participantes
ont expliqué le sens et les méthodes de leur action. Autant
de pistes qui ont alimenté le travail d’échange et de réflexion
mené en atelier.
« J’ai obtenu gain de cause dans une affaire qui est passée au
tribunal. L’avocat m’a dit que je recevrai un chèque Carpa. Pourriez-vous m’expliquer ce que c’est ? »
L. M., Moselle
La Carpa, Caisse des Règlements Pécuniaires des Avocats, a été
créée en 1957, puis fut rendue obligatoire en 1986. C’est un organisme sécurisé de traçabilité des flux financiers pour les avocats et
leurs clients. Elle est placée sous la responsabilité de l’Ordre des
Avocats qui l’a créée, dans le respect du secret professionnel et de la
déontologie. Elle permet de simplifier la tenue comptable en centralisant les sommes reçues et en contrôlant les opérations financières
effectuées. Tout avocat français est titulaire d’un compte à la Carpa
où il doit déposer les fonds reçus d’un client, "dès lors qu’ils sont accessoires à un acte juridique ou judiciaire" (article 53-9 de la loi
n°71-1130 du 31 décembre 1971).
Chaque compte avocat est subdivisé affaire par affaire, le dépôt de
fonds est toujours accompagné d’un document qui permet d’en
identifier la destination. Chaque opération doit pouvoir être justifiée,
à la demande du Bâtonnier chargé de contrôler la légalité de chaque
mouvement.
Cette organisation interne à la magistrature constitue une garantie
pour les personnes engagées dans une procédure, en assurant notamment le paiement des sommes dues.
Crédibilisé par sa transparence, l’UNCA (Union Nationale des Carpas) s’est vu confier par l’Etat la gestion de l’aide juridictionnelle.
Sale temps
« Les conditions météorologiques exceptionnelles de cet
hiver ont empêché certains salariés de se rendre à leur travail.
Doivent-ils néanmoins être payés ? L’employeur pourrait-il
considérer qu’il s’agit d’une absence injustifiée ? »
A. M., Moselle
Des intempéries de caractère exceptionnel tels que verglas,
fortes chutes de neige, tempête, pluies abondantes entraînant
des inondations… peuvent avoir pour conséquences des retards
ou des absences des salariés à leur travail. Ces retards et ses absences ne sauraient être caractérisés comme fautifs, ni même irréguliers dans la mesure où le salarié n’en est pas responsable.
Pour autant, aucune disposition législative ou réglementaire de
portée générale n’oblige l’employeur à rémunérer les heures de
travail perdues en de telles circonstances.
Exception
Il existe cependant une exception au bénéfice de certains salariés qui travaillent en Moselle, Bas-Rhin ou Haut-Rhin. En
effet, l’ancien article 63 du Code de commerce local devenu, depuis la recodification intervenue le 1er mai 2008, l’article L122624 du Code du travail, dispose que: "Le commis commercial qui,
par suite d’un accident dont il n’est pas fautif, est dans l’impossibilité d’exécuter son contrat de travail, a droit à son salaire pour
une durée maximale de six semaines".
Ces dispositions sont surtout connues pour imposer à l’employeur le maintien du salaire en cas de maladie ou d’accident du
salarié. En réalité, elles ont une portée plus importante et s’appliquent dans bien d’autres cas : selon le libellé même du texte,
tout événement fortuit et malheureux peut être retenu, dès lors
que le salarié n’en est pas responsable et qu’il l’empêche effectivement d’exécuter son contrat de travail (maladie grave ou décès
d’un proche, garde d’un enfant malade lorsque la présence du salarié à son chevet est indispensable, intempéries exceptionnelles
empêchant le salarié d’arriver sur son lieu de travail…).
Les uns…
Le bénéfice de cette indemnisation est limité aux commis
commerciaux. Selon la jurisprudence, il s’agit des salariés d’Alsace-Moselle :
- employés dans des entreprises commerciales par leur activité
(vente de produits, de biens ou de services) ou par leur forme juridique (SA, SARL…) ;
- qui n’ont pas de fonctions manuelles ou techniques mais
exercent une fonction commerciale et ont des relations avec la
clientèle ;
- et qui ont un degré d’autonomie et de responsabilité limité
dans l’exercice de ces fonctions.
…et les autres
Les autres salariés qui travaillent en Alsace-Moselle relèvent des dispositions de l’article L.1226-23 du Code du travail
(ancien article 616 du Code civil local) qui prévoit que : "le
salarié dont le contrat de travail est suspendu pour une cause personnelle indépendante de sa volonté et pour une durée relativement sans importance a droit au maintien de son salaire".
Ce texte qui vise les événements qui empêchent le salarié
d’exécuter son contrat pour une cause personnelle ne paraît pas
devoir s’appliquer en cas d’intempéries, sous réserve de l’appréciation souveraine des tribunaux : les intempéries sont bien indépendantes de la volonté du salarié mais ne constituent pas une
cause d’empêchement qui lui est personnelle.
Réparation
« Comment puis-je réparer un matelas pneumatique percé ?
Je n’arrive pas à repérer le trou. »
R. H., Metz
Il existe des kits de réparation pour matelas pneumatique dans
les commerces de matériel de camping. Vous pouvez aussi utiliser les
kits de réparation des crevaisons des chambres à air de bicyclettes.
Gonflez le matelas pneumatique et plongez-le dans une baignoire.
L’air qui s’échappera provoquera des bulles qui vous permettront de
localiser le trou.
Séchez le matelas puis marquez le trou avec un stylo. Frottez la
zone concernée au papier de verre, puis à cet endroit collez une large
rustine avec une colle pour plastique. Conformez-vous à ses conditions d’utilisation. Selon les cas, un temps de séchage plus ou moins
long doit être respecté.
conseils diététiques
Fragiles
« Quand un oignon a gelé, peut-on encore le consommer ? »
R. L., Sturzelbronn
La température optimale pour la conservation à long terme de
l’oignon est de 0°C avec un taux d’humidité variant entre 65 et 70 %.
Le gel altère les différentes couches de l’oignon (appelées tuniques)
qui deviennent translucides avec une apparence acqueuse. Ces altérations sont susceptibles de générer des atteintes bactériennes et fongiques.
Il est préférable d’acheter des oignons en petites quantités en fonction de vos habitudes de consommation.
• Cette réponse a été préparée en collaboration avec Corinne Hanesse, diététicienne D.E.
Avis Mortuaires
Vendredi 20 mars 2009
FARÉBERSVILLER - WOUSTVILLER - ALBERTVILLE
IPPLING
Monsieur Pierre WEBER
Directeur d’école en retraite
Maire de Farébersviller de 1959 à 1989
Maire honoraire
Chevalier des Palmes Académiques
Médaillé de la résistance et croix du combattant
Volontaire de la résistance
a fermé les yeux sur notre monde pour entrer dans la lumière
de Dieu, à Forbach, le 18 mars 2009, dans sa 88è année, muni
des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
10 heures, en l’église Sainte-Thérèse de Farébersviller-Cité, sa
paroisse, où l’on se réunira.
Le défunt reposera à la morgue de Farébersviller-Cité, ce jour, à
partir de 12 heures.
L’inhumation se fera au cimetière de Farébersviller-Cité.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Georgette WEBER, née BRUCKER, son épouse ;
Monsieur et Madame Patrick WEBER,
Madame Béatrice WEBER et Jean-Pierre son compagnon,
Monsieur et Madame Pierre-Marc WEBER,
ses enfants ;
Anne-Amanda et Sébastien, Grégory, Nicolas, Lara et Sinclair,
ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
La famille remercie toutes les personnes qui ont apporté soins et
soutien à Monsieur WEBER.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
FREYMING-MERLEBACH - FALCK – SERÉMANGE
RILLIEUX-LA-PAPE – SENTANGE – NOUILLY – TRAÎNOU (45)
Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de
Monsieur Alfred MULLER
LORQUIN - BAMAKO - LUNÉVILLE - MULLHEIM
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous faisons part
du décès de
Madame Elisabeth COLL
née SCHWEITZER
survenu à Metz, le jeudi 19 mars 2009, dans sa 78è année.
Le messe d’enterrement sera célébré le lundi 23 mars 2009, à
14h30, en l’église de la Nativité à Merlebach.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Monsieur MULLER repose en la chambre funéraire du cimetière
de Merlebach.
Pas de plaques
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Marie MULLER, née SWORACKI, son épouse ;
Monsieur et Madame Gaston MULLER,
son fils et sa belle-fille ;
Monsieur Jean-Yves LEROND et Madame,
née Clarisse MULLER, sa fille et son gendre ;
André et Stéphanie, Jérôme et Barbara, Stéphane et Céline,
Mike et Laurence, ses petits-enfants ;
Louis, Antoine, Claire, Emma, Maxime et Gaétan,
ses arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
ALGRANGE - FAMECK - SERÉMANGE - FONTOY
survenu à Sarrebourg le 18 mars 2009, à l’âge de 49 ans, munie
des sacrements de l’Église.
La cérémonie religieuse sera célébrée ce jour vendredi 20 mars
2009, à 14 h 30, en l’église de Lorquin.
Madame COLL repose à la chapelle Notre Dame des Ermites de
Lorquin.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Registre de condoléances.
De la part de :
Monsieur Alfred COLL, son époux ;
Monsieur Alexandre COLL et Isabelle son épouse ,
Monsieur Christophe COLL et Adeline ARGANT,
Madame Adeline COLL et Martial DEPESME,
ses enfants ;
Maxence, Mathias, Cassandra, ses petits-enfants ;
Madame Renée SCHWEITZER, sa maman ;
Monsieur et Madame Patrick SCHWEITZER,
son frère et sa belle-sœur,
ainsi que de toute la famille.
Nous aurons une pensée pour son papa
décédé en 2000.
Raymond
13
18
SERÉMANGE - LEIGNÉ-SUR-USSEAU (86) - FAMECK
ILLANGE
C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de
Madame Antoinette DI PALMA
survenu à Thionville le 18 mars 2009, à l’âge de 56 ans, munie
des sacrements de l’Église.
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 21 mars 2009,
à 9 h 30, en l’église Saint Joseph de Serémange, sa paroisse,
où l’on se réunira.
Madame DI PALMA reposera à la salle mortuaire de Serémange
ce jour à partir de 14 heures.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Il n’y aura pas de condoléances à
l’issue du service religieux.
De la part de :
Monsieur Régis PAQUIN et Madame, née Virginie ORTEGA,
sa fille et son gendre ;
Kheryan, Naël, Aylina, ses petits-enfants ;
Monsieur Giovanni DI PALMA, son papa ;
Monsieur Marcel LAPLACE et Madame,
née Constantine DI PALMA,
Monsieur Louis DI PALMA et Madame,
née Annunziata LONGOBARDI,
son frère, sa sœur ;
ses neveux et nièces ;
ses oncles, tantes, cousins et cousines,
ainsi que de toute la famille et de ses amis.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
MARLY - METZ - LUTTANGE
ARCHES-SUR-MOSELLE (57) - CHAMONIX (74)
VANTOUX (57) - ROUSSINES (16)
MAIZIÈRES-LÈS-METZ - METZ - NANCY
SAINT-MAURICE-LES-CHÂTEAUNEUF - MARTINIQUE - PARIS
Nous avons la profonde douleur de vous faire part de la perte subite
de
Emeric RAPHOSE
décédé à Nancy, le 18 mars 2009, à l’âge de 18 ans.
La cérémonie religieuse aura lieu samedi 21 mars 2009, à 9 heures,
en l’église du Centre de Maizières-lès-Metz, suivie de
l’inhumation au cimetière communal.
Emeric reposera en la chambre funéraire de Maizières-lès-Metz, à
partir de 16 heures.
De la part de :
Monsieur Jean Fred RAPHOSE et Madame, née Mildrid PEPIN,
ses parents ;
Monsieur William RAPHOSE et son épouse Samira,
Evelyse et Loïc, ses frères et sœur ;
Monsieur Rogatien PEPIN, son grand-père ;
ses oncles et tantes, cousins et cousines, neveux et nièces ;
ainsi que toute la parenté ;
Morgane ABELLEA, sa petite amie,
ses amis (e).
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
Madame Veuve Else MULLER
née MULLER
décédée à Algrange, le 19 mars 2009, dans sa 89è année.
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
15 heures, au centre funéraire de Thionville.
Madame MULLER repose à la salle mortuaire de Algrange.
L’inhumation se fera au cimetière de Algrange.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur Patrice RICHARD et Madame, née Astrid MULLER,
sa fille et son gendre ;
Eric et Priscilla MAROCHINI,
Grégory RICHARD,
Philippe MULLER et sa compagne,
ses petits-enfants,
Carla, son arrière-petit-fille chérie,
ainsi que de toute la famille.
Jean-Pierre et Valérie,
Michelle et Maurice,
Alain et Patricia,
ses enfants ;
Christine, Emilie, Stéphane, Yann, Mélanie, Aurélia et Kévin,
ses petits-enfants ;
ses arrière-petits-enfants et familles
vous font part du décès de
Julien CHAZEAUD
survenu le 18 mars 2009, dans sa 91è année.
La cérémonie religieuse aura lieu en l’église de Roussines (16), le
samedi 21 mars 2009, à 15h30, suivie de l’inhumation au
cimetière de Roussines (16).
NI FLEURS, NI COURONNES, NI PLAQUES
Une quête sera faite pour la maison de retraite
de Beaulieu d’Angoulème.
Michelle CHAMEL
160 chemin de l’Intrange
74400 CHAMONIX MONT BLANC
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part du
décès de
Monsieur José KUBLER
survenu à Marly, le 19 mars 2009, à l’âge de 66 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
10 heures, en l’église Saint-Sacrement à Metz Devant-les-Ponts.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
NI FLEURS, NI COURONNES
Une urne recueillera vos dons au bénéfice
d’œuvres caritatives.
De la part de :
Madame Colette KUBLER, née STRAUB, son épouse ;
François et Christine, Philippe et Aline, Hélène et Jean-Paul,
ses enfants ;
Mélissa, Déborah, Bastien, Amélie, Méline, Ethan,
ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Cet avis tient lieu de faire-part.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
SAINT-AVOLD
Madame Veuve Astrid HAAG
née GÖTZE
MALROY - DOMMARTEMONT - MÉRU - METZ
Le Club SANZAL
Monsieur et Madame UNTEREINER, Président et Vice Président
Le personnel, les infirmiers, les animateurs ainsi que l’ensemble
des patients
ont le regret de vous faire part du décès de
Monsieur Maurice RENARD
Fondateur associé du Club Sanzal
Secrétaire général depuis 20 ans
Nous tous garderons de lui un souvenir mémorable, nous ne
l’oublierons jamais.
« Bisous Momo »
VERGAVILLE - LUNÉVILLE - MULCEY - DESSELING - DIEUZE
FRÉJUS - LOURDES
« Long fut le chemin.
Grande fut ta souffrance
et dans ton combat
tu ressembles à Jésus,
quand il portait sa croix. »
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Monsieur André POULNOIS
survenu à Nancy, le 18 mars 2009, a l’âge de 66 ans, muni des
sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
10 h 30, en l’église de Vergaville, sa paroisse, suivie de
l’inhumation au cimetière de Vergaville.
Le défunt repose à la chambre funéraire de Dieuze.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Registres à signatures
De la part de :
Madame Michèle POULNOIS, son épouse ;
Valérie et Christophe,
Annick et Gilles,
Lydia et Thierry,
Philippe et sa compagne,
Didier et Marie-Rose,
Laurent et Johanna,
Anthony, son cher fils,
Peggy et Michel,
ses enfants ;
ses petits-enfants ;
Isabelle sa nièce ;
son arrière-petit-fils ;
ses sœurs et beaux-frères ;
ainsi que de toute la famille.
Nous rappelons à votre souvenir sa petit-fille chérie
Elodie
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
BROUVILLER - HÉRANGE
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Madame Marie-Thérèse MEYER
née THIEBAUT
survenu à Saverne, le 18 mars 2009, dans sa 78è année, munie
des sacrements de l’Église.
La défunte repose à la chambre funéraire de Sarrebourg.
La messe d’enterrement sera célébrée le lundi 23 mars 2009, à
14 h 30, en l’église de Brouviller, sa paroisse, où l’on se réunira,
suivie de l’inhumation au cimetière communal.
La famille ne souhaite pas de plaques.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Registre de condoléances.
De la part de :
Paul et Nadine,
Thérèse,
François,
ses enfants et sa belle-fille ;
Christophe et Elodie,
Hervé,
ses petits-enfants ;
sa sœur, belles-sœurs et beau-frère,
ainsi que toute la famille.
La famille tient à remercier son médecin traitant le Docteur
Jean-Eric Pelsy, Isabelle, Magalie, Stéphanie et Valérie, ses
infirmières à domicile et son kiné Jean, pour leurs bons soins,
leur dévouement et leur gentillesse.
Une prière, une pensée pour son époux
Joseph
décédé le 25 janvier 1994.
A tous ceux qui l’ont connue, aimée et estimée, nous faisons part
avec tristesse du décès de
Madame
Marie-Antoinette PINCEMAILLE
née DEDON
survenu à Malroy, le 18 mars 2009, à l’âge de 85 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le lundi 23 mars 2009, à 15
heures, en l’église de Malroy, sa paroisse.
La défunte repose au funérarium de Metz, 53 rue Lothaire.
L’inhumation se fera au cimetière d’Argancy.
PAS DE PLAQUES
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Madame Francine DURUPT, née PINCEMAILLE,
Monsieur et Madame Jean-Marc PINCEMAILLE,
Mademoiselle Dominique PINCEMAILLE,
ses enfants ;
Frédéric, Delphine, Xavier et Livia, Bertrand et Aurélia, Benjamin,
ses chers petits-enfants ;
ses frère, beaux-frères et belles-sœurs ;
ses neveux et nièces,
ainsi que toute la parenté.
La famille rappelle à votre souvenir la mémoire de son époux
Albert
et de son gendre
Jean-François
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
s’est endormie dans la paix du Seigneur à Nancy, le 19 mars
2009, dans sa 58è année, munie des sacrements de l’Église.
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
10 heures, en l’église de la cité Jeanne-d’Arc, sa paroisse.
La défunte repose à la morgue de la cité Jeanne-d’Arc.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Nathalie et Christophe,
Sandrine,
Robert,
Frédéric et Sabrina, ses enfants ;
Mike, Loïc, Kévin, Ryan, ses petits-enfants ;
Danièle, Bernard, Elisabeth, Richard, ses frères et sœurs ;
ses beaux-frères et belles-sœurs,
ainsi que toute la famille.
Une pensée pour son époux
Robert
décédé le 9 septembre 1976.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
AUMETZ - SERÉMANGE - FLORANGE - ERROUVILLE
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Madame Marie-Thérèse SATTIN
née GRAMENTIERI
survenu à Esch-sur-Alzette, le 17 mars 2009, à l’âge de 74 ans.
La cérémonie religeuse sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
9 h 30, en l’église Saint-Martin d’Aumetz, sa paroisse, où l’on se
réunira.
Madame SATTIN repose à la salle mortuaire d’Aumetz.
LONGUYON - SEILH (31) - ISSY-LES-MOULINEAUX (92)
JŒUF - PRÉNY - VILLEY-SAINT-ETIENNE
Monsieur et Madame Philippe AMARD,
Monsieur et Madame Guy AMARD,
ses enfants ;
Zélie, Alexandre, Louis, Arthur-Camille, Timothé et Félix,
ses petits-enfants ;
toute la parenté,
ses amis de toujours,
ont la douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Mathieu AMARD
survenu le mercredi 18 mars 2009, à l’âge de 81 ans.
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 21 mars 2009, à 10h30,
en l’église de Prény.
Monsieur AMARD repose à la chambre funéraire Robert, route de
Norroy à Pont-à-Mousson.
La bénédiction finale tiendra lieu de condoléances
et de remerciements.
Madame Cécile NOWAK, sa compagne ;
Monsieur et Madame Donat ROHR et leurs enfants,
Monsieur et Madame Allen ROHR et leurs enfants,
ses enfants et petits-enfants ;
Monsieur Jean Claude ROHR,
Monsieur René ROHR,
ses frères,
ainsi que toute la parenté.
ont la douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Roger ROHR
survenu à Metz, le mercredi 18 mars 2009, à l’âge de 75 ans.
Ses Obsèques seront célébrées le samedi 21 mars 2009, à
10 h 30, en l’église Saint Jean Baptiste de la Salle à Longuyon,
suivie de l’inhumation au cimetière des Grands Côtés.
Monsieur ROHR repose au funérarium des P.F. Bodart, 28 rue de
l’Hôtel de Ville à Longuyon.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
PAS DE PLAQUES.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
Monsieur et Madame Rémy SATTIN ;
Monsieur Alain RAPP et Madame, née Christine SATTIN ;
Monsieur Serge SATTIN et Nathalie MEYER, sa compagne ;
Sophie, Frédérique, Magali et Matthieu, ses petits-enfants ;
Chloé son arrière-petite-fille ;
son frère, sa sœur, ses beaux-frères et belles-sœurs,
ainsi que de toute la famille.
La famille tient à remercier le service réanimation de l’hôpital Emile
Mayrisch de Esch-sur-Alzette.
Nous rappelons à votre souvenir le décès de son époux
survenu en 2001.
Angelo
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
.
Avis Mortuaires
Vendredi 20 mars 2009
HOMBOURG-HAUT
SERVICE ANNIVERSAIRE
SCY-CHAZELLES - PELTRE - DISTROFF
Il a plu à Dieu de rappeler à lui
13
SARREGUEMINES - NOUSSEVILLER-SAINT-NABOR
Dans la paix du Seigneur s’est endormie
Monsieur Antonio PISCOPO
Madame Gabrielle SCHWEITZER
décédé à Hombourg-Haut, le 17 mars 2009, dans sa 48 è année,
muni des sacrements de l’Église.
à Vaux, le 19 mars 2009, dans sa 89è année, munie des sacrements de l’Église.
La messe d’enterrement sera célébrée ce jour, vendredi 20 mars
2009, à 14h30, en l’église de la Cité Chapelle à Hombourg-Haut,
sa paroisse.
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
10 heures, en l’église de Distroff, sa paroisse.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Le defunt repose à la morgue de la Cité Chapelle.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
sa maman,
ses frères et sœurs,
ainsi que de toute la famille.
De la part de :
Monsieur et Madame Edmond MULLER,
Sœur Marie-Alice KRIER,
Monsieur et Madame René KRIER,
Monsieur et Madame Alfred KRIER,
ses neveux et nièces ;
Madame Edith MOULIN et ses enfants, sa belle-fille ;
ses cousins et cousines,
ainsi que toute la famille.
«Vous n’êtes plus là où vous êtes
mais vous êtes partout là où nous sommes.»
Victor HUGO
HOMBOURG-HAUT
L’Amicale du collège R. Schuman de Hombourg-Haut
et l’ensemble du Personnel
ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de
Tony PISCOPO
C’est avec tristesse que nous vous faisons part du décès de
Monsieur Gilbert JUNCKER
survenu à Sarrebourg, le 18 Mars 2009, à l’âge de 82 ans.
Ses obsèques seront célébrées samedi 21 mars 2009, à 10 heures,
en l’église d’Albestroff, suivies de l’inhumation au cimetière
communal.
Prière de s’abstenir de condoléances.
De la part de :
son épouse Georgette ;
ses enfants et petits-enfants ;
ses frères et sœur,
ainsi que de toute la famille.
une messe sera célébrée à son intention le dimanche 22 mars
2009, à 10 heures, en l’église Saint-Nicolas de Sarreguemines.
Que tous ceux qui les ont connues, aimées et appréciées leur
accordent en ce jour, une douce pensée.
Une messe anniversaire sera célébrée le dimanche 22 mars
2009, à 11 heures.
De la part de
familles ALBERT, CECCHINI, LEVY, MEYAN, WELFERINGER
Nous avons le regret de vous faire part du décès de
Monsieur Joseph DOUVINET
« Il y a un an
que tu nous as quittés.
Tristes sont les jours
depuis que la maladie
t’a emporté,
le 21 mars 2008.
Il ne nous reste que ton
merveilleux souvenir.
Tu vivras toujours
dans nos cœurs,
car l’amour est plus fort
que la mort.
Tu as pris le chemin
du paradis,
où l’on aura un jour
la joie de se retrouver. »
De la part de :
ses enfants et petits-enfants ;
ses beaux-frères-et belles-sœurs ;
ainsi que de toute la parenté et de ses amis.
Une pensée pour son épouse
décédée en 1986.
Marie-Rose
Gilbert JUNCKER
survenu à l’âge de 82 ans.
Ses obsèques seront célébrées samedi 21 mars 2009, à 10 heures,
en l’église d’Albestroff.
Ils garderont de lui le souvenir d’un camarade et ami entièrement
dévoué et disponible.
NIDERHOFF - PARIS - LORQUIN - LANDRANGE
Nous avons la profonde douleur de vous faire part du décès de
Monsieur René CONTINI
survenu à Nancy, le mercredi 18 mars 2009, à l’âge de 81 ans,
muni des sacrements de l’Eglise.
Selon sa volonté, la cérémonie d’adieu aura lieu en la salle
omniculte du crématorium dans l’intimité familiale.
Monsieur TRITZ repose en la chambre funéraire du Warndt, cité
Fatima à Creutzwald.
De la part de :
Chantal, Jacqueline et Martial, ses enfants et leurs conjoints ;
Fabrice, Jonathan, Joseph, Ludivine et Julien, ses petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
De la part de :
toute la famille.
La messe de trentième sera célébrée le samedi 28 mars 2009,
à 19 heures, en l’église de Odenhoven.
Monsieur Alfred PEIFFERT
SARREGUEMINES - LOUTZVILLER - SCHILTIGHEIM
Monsieur et Madame Eddie HECKEL,
et leurs enfants,
De la part de :
son épouse ;
ses enfants et petits-enfants.
vous remercient pour vos messages de sympathie, d’amitié,
d’espérance, de ferveur et le réconfort de votre chaleureuse
présence témoignés lors du décès de
AC1160798
Ouvert 7 J/7
de 8 h 30 à 20 h
Madame Louise HECKEL
née HECKEL
Merci aussi pour vos fleurs et vos cartes.
« NOUS FLEURISSONS LE SOUVENIR »
Compositions personnalisées, gerbes, couronnes,
dessus de cercueils, cœurs, croix, etc.
Une messe de trentaine sera célébrée le dimanche 22 mars
2009, à 10 heures, en l’église du Blauberg de Sarreguemines.
20, avenue de Nancy - METZ (prox. hôpital Bon-Secours) - Tél. 03 87 18 14 76
Metz d'hier et d'aujourd'hui
En vente en librairie
Madame Gilberte MESSAIN
née DOUGLADE
survenu à Labry, le 19 mars 2009, à l’âge de 97 ans.
Madame Gilberte MESSAIN repose en chambre funéraire à Labry.
Selon sa volonté, son corps sera incinéré.
Ses obsèques seront célébrées le lundi 23 mars 2009, à 14h30,
en l’église de Lesmesnils.
De la part de :
Madame CONTINI, née Suzanne KLEIN, son épouse ;
Raynald et Fabien, ses fils ainsi que Aline, sa belle-fille ;
Madame Lucie PAX, sa sœur ;
Monsieur Paul CONTINI, son frère ;
Madame Marthe HISSIGER, sa sœur,
Madame Gilberte BUONO, sa sœur,
ses beaux-frères et belles-sœurs ;
ses neveux et nièces,
ainsi que toute la parenté.
soient remerciés de tout cœur.
Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 21 mars 2009, à 10
heures, en l’église de Niderhoff.
Monsieur CONTINI repose à la chambre funéraire de Sarrebourg.
NI FLEURS, NI COURONNES
Prière de s’abstenir de condoléances.
Monsieur Raymond MOLL
LESMESNILS - VALLEROY - CONFLANS - TOUL
è
survenu à Sarrebourg, le 17 mars 2009, dans sa 85 année, muni
des sacrements de l’Église.
ODERDORFF - COUME
Que tous ceux qui ont partagé notre peine lors du décès de
Une messe aura lieu à son intention, le samedi 21 mars 2009,
à 18 h 30, en l’église de Metz Plantières.
Prière de s’abstenir de condoléances.
Sergent-vétéran retraité et porte drapeau du CIS
REMERCIEMENTS
Souvenons-nous de
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Monsieur Gaston TRITZ
ont la tristesse de vous faire part du décès de leur camarade et
ami
et son gendre
METZ - ARGANCY - GARDANNE - GUADELOUPE
A tous ceux qui l’ont connu, aimé et estimé, nous faisons part du
décès
Le Lieutenant Marc Ferrigioni, Chef de Centre ;
les Officiers, Sous-Officiers, Caporaux et Sapeurs Pompiers
du Centre de Secours d’Albestroff
Dominique et Jeannot
Jean
« Salut Papy »
ALBESTROFF
Une pensée pour ses fils
GRUNDVILLER - TERVILLE
HAM-SOUS-VARSBERG – ESCHERANGE – BOULAY
WALDWEISTROFF
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
De la part de :
son époux ;
ses enfants,
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants.
Alberte ALBERT
La messe d’enterrement sera célébrée le samedi 21 mars 2009, à
10 heures, en l’église de Grundviller, sa paroisse, suivie de
l’inhumation au cimetière communal.
Prière de s’abstenir de condoléances.
ALBESTROFF - MARSEILLE - BRUXELLES - MORHANGE
née LATURNUS
et notre maman
survenu à Sarreguemines, le 19 mars 2009, dans sa 88 année.
"Tony notre ami, tu nous manqueras beaucoup..."
Madame
Germaine BOUAOUN-SCHEMER
Karine ALBERT
è
Nous avons perdu un ami sincère et dévoué.
En ce premier et douloureux anniversaire du décès de
Les 17 novembre 2008 et 19 janvier 2009, nous quittaient
notre sœur
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
«Maman, ta vie était modeste
et ton cœur généreux.
Que Dieu te récompense
et te protège en son paradis.»
METZ - NAMUR
née DUMONT
dit « Tony »
19
A l’issue de la cérémonie, elle sera inhumée au cimetière
communal.
De la part de :
Madame Eliane DRAGONI, née MESSAIN,
Monsieur Lucien BEBNOWSKI et Madame,
née Francine MESSAIN,
Monsieur Serge PICCA et Madame,
née Claudie MESSAIN,
ses enfants ;
ses petits-enfants et arrière-petits-enfants,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
HAGONDANGE - PONTENX-LES-FORGES - MARSEILLE
C’est avec une grande tristesse que nous vous faisons part du
décès de
Monsieur Charles PAINI
dit « Carlino »
survenu à Thionville, le 18 mars 2009, à l’âge de 81 ans, muni
des sacrements de l’Église.
La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 21 mars 2009,
11h15, en l’église d’Hagondange-Centre, sa paroisse, où l’on se
réunira, suivie de l’inhumation au cimetière communal.
Prière de s’abstenir de condoléances à
l’issue du service religieux.
De la part de :
Madame Marie-Thérèse PAINI, née SPITZ, son épouse ;
Monsieur et Madame Jean-Paul PAINI,
Monsieur François PAINI et Catherine, sa compagne,
ses enfants ;
Patricia, Philippe et Aurélie, ses petits-enfants ;
Axel et Hugo, ses arrière-petits-enfants ;
Madame Louise RAUBERT, sa sœur,
ainsi que de toute la famille.
Le présent avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
HEUMONT
Monsieur Jean PESCE,
son époux ;
Monsieur Frédéric PESCE et sa
compagne Valérie CORNET,
Mademoiselle Céline PESCE et son
compagnon Joël BERTRAND,
ses enfants ;
Juliette, sa petite-fille,
ainsi que toute la parenté,
ont la douleur de vous faire part
du décés de
Madame
Chantal PESCE
Monsieur et Madame Francis
REMBERT, ses enfants ;
Jeanne, Jules, ses petits-enfants ;
Monsieur et Madame Théodore
AZAMBRE et leurs enfants ;
Madame Lucie STUNIC et
ses enfants,
parents et amis.
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Madame
Henriette DE RE
née STEIVER
survenu à son domicile, le 19
mars 2009, à l’âge de 54 ans.
décédée à Briey, le 17 mars
2009, à l’âge de 77 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
samedi 21 mars 2009, à 10 h 30,
en l’église Saint Eloi de Heumont
où l’on se réunira.
Les Obsèques auront lieu le samedi
21 mars 2009, à 10 heures, en
l’église Saint-Hubert de Lantefontaine.
Selon la volonté de Madame
PESCE son corps sera transféré
à Yutz pour y être incinéré.
L’inhumation se fera au cimetière
communal.
Madame PESCE repose
chapelle de Heumont.
à
Cet avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.
la
Volume relié, 256 pages
au format 24 x 28 cm,
nombreuses illustrations.
LANTEFONTAINE
DIEUE-SUR-MEUSE
Madame DE RE repose au
funérarium
8,
avenue
Clémenceau à Briey.
Le présent avis tient lieu de
faire-part et de remerciements.
Volume relié, 208 pages
au format 24 x 28 cm,
illustrations couleur.
BON DE COMMANDE
Nom : .............................. Prénom : ...............................
Adresse : ........................................................................
.......................................................................................
souhaite recevoir .......... exemplaire(s) du livre
C'ÉTAIT HIER EN PAYS MESSIN
au prix de : 30
l'exemplaire
METZ PORTRAIT D'UNE VILLE
au prix de : 39
l'exemplaire
(prière de joindre 6
à
pour frais d'envoi.)
..........................................
le
................................
Règlement : paiement sécurisé sur le net ou par chèque bancaire
ou carte bancaire
www.editions-serpenoise.fr
Date d’expiration
Signature :
à retourner avec
votre règlement
aux Éditions Serpenoise,
B.P. 70090
57004 METZ CEDEX 1
03 87 34 19 79
.
Vendredi 20 mars 2009
Département de la Moselle
Arrondissement de
Sarreguemines-Campagne
Commune de
57520 Grosbliederstroff
ADJUDICATION DE LA
CHASSE COMMUNALE
AVIS PUBLIC
L’adjudication publique, suite à résiliation, du lot Nº 2 de la chasse communale, aura lieu le mercredi 13 mai 2009,
à 15 heures, dans la salle de la mairie.
Lot Nº 2 : 230 ha dont 115 ha de forêt.
Il se situe entre le chemin de Kirresloch
et le ruisseau de Lixing vers Rouhling et
Lixing. La mise à prix est fixée à
5.400 euros.
Le cahier des charges de l’adjudication
peut être consulté à la mairie tous les
jours ouvrables sauf samedi, du lundi au
jeudi, de 8 h 30 à 11 h 30 et de 14 h 30
à 18 h 00 et le vendredi de 8 h 30 à
12 h 00.
Les personnes physiques ou morales, qui
souhaitent faire acte de candidature pour
participer à l’adjudication publique de la
chasse communale, doivent adresser le
dossier de candidature décrit à l’article
7 du cahier des charges communales
pour la date du mardi 14 avril à 18 h 00
au plus tard (courrier reçu en mairie).
Les dossiers sont rédigés en français.
Seuls sont admis à participer aux enchères les candidats qui, ayant satisfait aux
conditions des articles 7, 8 et 9 du cahier
des charges communales, ont été agréés
par le conseil municipal après avis de la
commission consultative de chasse communale.
Fait à Grosbliederstroff, le 17 mars 2009.
Le maire,
Joël NIEDERLAENDER.
RAC1170952
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
Identification du maître d’ouvrage :
Ville de Folschviller, Hôtel de ville, rue
d’Usson-du-Poitou, 57730 Folschviller,
tél. 03 87 29 32 90. Fax 03 87 91 23 04.
Mode de passation du marché : procédure MAPA (article 28 du CMP).
Objet : aménagement d’une coulée verte
- lot 2 : réseaux secs.
Lieu d’exécution : entre l’impasse Manet et l’avenue Foch à Folschviller.
Caractéristiques principales : la Ville de
Folschviller a opté, depuis le début de
l’année 2009, pour un nouveau type
d’éclairage public répondant aux préconisations du gouvernement dans le cadre
des objectifs de réduction d’émission de
CO2. Ce type de matériel a été validé
pour le chantier de la nouvelle caserne
de gendarmerie jouxtant le projet d’aménagement de la " Coulée Verte ". C’est
pourquoi dans un souci d’homogénéité,
la ville a décidé de retirer le lot Nº 2 de
la consultation pour l’aménagement de
la Couéle Verte et de relancer une nouvelle consultation sur la base des caractéristiques techniques suivantes :
- luminaire à leds type Stela, Wide 36
leds ou équivalent
- hauteur du mât tronconique 4 ml
- matériaux : capots supérieur et inférieur, couvercle de compartiment appareillage de fixation diamètre 60 mm en
aluminium injecté LM 6/230
- lentilles en polycarbonate transparent
- protection IP 66 étanche à la poussière
et à l’eau
- résistance du luminaire IK 10
- fixation en top de mât diamètre 76 ou
60
- appareillage électronique
- source à leds hautes puissances (65 lumens/watt à température de couleur
5500k) IRC 75
Démarrage des travaux : 1er semestre
2009.
Critères d’attribution :
- prix des prestations : 40 %
- valeur technique de l’offre : 60 %
Description dans le règlement de consultation.
Modalités d’obtention du dossier de consultation : les frais de reprographie sont
à la charge des entreprises suivant les
modalités détaillées dans le RC. Elles
prendront contact avec Docu Vit, 13, rue
de la République, 57380 Faulquemont,
tél. 03 87 90 71 15. Fax 03 87 90 71 47.
Plate-forme de dématérialisation :
www.annoncemarchepublic.fr
Annonce Nº 2739
Date limite de réception des candidatures et des offres : lundi 6 avril 2009, à
12 heures.
Justificatifs à produire quant aux qualités et capacités du candidat : suivant l’article 3.1.2 du règlement de consultation.s
Toutes les attestations demandées cidessus doivent être certifiées conformes
à l’original par la personne habilitée à
engager l’entreprise (le pouvoir devra
être joint au dossier) sauf pour les entreprises ayant répondu pour le lot Nº 2 à
la première consultation du 16/02/2009.
Elles seront déposées contre récépissé ou
envoyées par pli recommandé avec avis
de réception postal à l’adresse suivante :
Monsieur le Maire, Hôtel de ville, 57730
Folschviller.
Délai de validité des offres : 120 jours.
Renseignements techniques : TechniConseil, 22, place du Paradis, 54700
Pont-à-Mousson, tél. 03 83 81 39 36.
- Renseignements administratifs : commune de Folschviller, M. Becker, rue
Gustave-Charpentier, 57730 Folschviller, tél. 03 87 29 32 90.
Date d’envoi à la publication : 18 mars
2009.
Monsieur le Maire.
AC1171630
AVIS D’APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE
Marché public de TRAVAUX
IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
Nom et adresse officiels de l’organisme
acheteur:
CENTRE HOSPITALIER DE SARREBOURG
25 avenue Général de Gaulle
- BP 80269 - 57402 SARREBOURG
OBJET DU MARCHE
Objet du marché : Extension et réorganisation du service de Médecine, restructuration de la pharmacie, création d’une
unité cytostatique, construction d’un bâtiment IRM, restructuration UHCD
Annonces légales, administratives et judiciaires
Type de marché de travaux : Exécution
Classification CPV : 45210000-2
Description succincte du marché :
Le projet consiste en la construction
d’une extension de 3 900 m2 environs
sur 4 niveaux + combles sur sous-sol,
qui accueillera des secteurs d’hospitalisation, de consultation, ainsi que les locaux abritant l’unité de cytostatiques.
Une seconde extension accueillera une
IRM, et enfin, le bâtiment E existant (3
800 m2 environs) et une partie des urgences seront réhabilités. L’opération est
prévue d’être réalisée en plusieurs phases.
Lieu(x) d’exécution :
Centre Hospitalier de Sarrebourg,
25 avenue Général de Gaulle,
57402 Sarrebourg.
L’avis concerne un marché public.
CARACTERISTIQUES
PRINCIPALES
Marchés séparés passés par Appel d’Offre Ouvert en application des Articles 33
3ºal. et 57 à 59 du CMP
Nature et étendue :
Tranche ferme :
* médecine : construction neuve de l’extension du bâtiment E de Médecine, mise
en conformité incendie et réhabilitation
de l’existant
* pharmacie : mise en conformité du local de stockage des gros volumes.
* imagerie : construction d’un bâtiment
d’accueil pour une IRM
Tranche conditionnelle 1 : travaux
d’aménagement intérieur de la pharmacie
Tranche conditionnelle 2 : réorganisation des Urgences
Variantes : L’entreprise peut présenter
des offres en variante sous réserve
qu’elle ait répondu au dossier de base
(travaux de base et options).
Elle doit fournir toutes les informations
nécessaires pour pouvoir apprécier la recevabilité de la ou des variantes.
sont les suivants :
Lot Désignation Qualification souhaitée
01 VRD aménagements extérieurs 1311
- 1321 - 1341
02 Curage - désamiantage1513
03 Gros oeuvre - démolitions 1142 2212
04 Charpente bois2351
05 Couverture et bardage Zinc3152 3811
06 Etanchéité, bardage métallique3211 3811
07 Façades Isolation par l’extérieur et
Vêtures 3811
08 Menuiseries extérieures PVC3621
09 Menuiseries extérieures aluminium métallerie - serrurerie 4412 - 4532
10 Menuiseries Intérieures Bois - Signalétique 4313
11 Cloisons - doublages 4143 - 4132
12 Peinture 6111
13 Faux plafonds
14 Sols souples 6224
15 Carrelage- faïence 6311
16 Appareils elévateurs
17 Génie climatique CVC 5315
18 Installations sanitaires 5111
19 Electricité Courants Forts et Faibles
20 Fluides médicaux 5153
21 Espaces verts 1351
CRITÈRES D’ATTRIBUTION
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères
énoncés ci-desssous par ordre de priorité
décroissante :
Valeur technique de l’offre : 50 %
Prix de la prestation : 50 %
PROCEDURE
Mode de passation : Appel d’offres ouvert des Articles 33 et 57 à 59 du CMP
CONDITIONS DE DÉLAI
Date limite de réception des offres :
LUNDI 04 MAI 2009 à 12h00
Délai minimum de validité des offres :
180 jours à compter de la réception des
offres.
Prestations divisées en lots : oui
AUTRES RENSEIGNEMENTS
Visite des lieux
Une visite du site est organisée les :
31 mars 2009, 03 avril 2009 et 21 avril
2009 à 14h. Cette visite est obligatoire.
Durée prévisionnelle du marché ou délai
d’exécution :
Le délai global est de 24 mois à compter
de la réception de l’ordre de service de
démarrer les travaux (y compris préparation de chantier )
Date prévisionnelle de commencement
des travaux : juin 2009
Adresse pour renseignements d’ordre
administratif :
ICADE Promotion
1 rue Job - CS 50236
67089 STRASBOURG Cédex
Tél : 03 88 40 68 00
Fax : 03 88 20 79 59
Auprès de : Nicolas JEANDEL
Options : oui. Sont concernés les lots 05,
10, 17, 19, 20
CONDITIONS RELATIVES AU MARCHE
Cautionnement et garanties exigés :
Le dossier de consultation sera remis
gratuitement à chaque candidat.
Une retenue de garantie de 5 % sera appliquée sur le montant du marché. Cette
retenue de garantie pourra être remplacée au gré du titulaire par une garantie
à première demande ou, si les deux parties en sont d’accord, par une caution
personnelle et solidaire.
Modalités essentielles de financement et
de paiement et/ou références aux textes
qui les réglementent :
Articles 86 à 111 du Code des marchés
publics français.
Modalités de règlement des comptes :
Conditions du C.C.A.G.-Travaux Les
demandes d’acompte seront intitulées
Centre Hospitalier de Sarrebourg
25 avenue Général de Gaulle BP 80269 - 57402 SARREBOURG
Le délai global de paiement est de 50
jours.
Marché à prix forfaitaire révisable.
Modalités de financement :
Financement : à 100 % par le Centre
Hospitalier de Sarrebourg
Forme juridique que devra revêtir le
groupement d’entrepreneurs, de fournisseurs ou de prestataires de services (le
cas échéant) :
Groupement conjoint avec mandataire
solidaire
ALLOTISSEMENT
L’allotissement est présenté dans le paragraphe ci-après
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Renseignements concernant la situation
propre de l’entrepreneur, du fournisseur
ou du prestataire de services et renseignements et formalités nécessaires pour
l’évaluation de la capacité économique,
financière et technique minimale requise
en vue de la sélection des candidatures
(Application des articles 43, 44, 45, 46
et 52 du code des marchés publics)
Critères de sélection des candidats :
Garanties et capacités professionnelles,
techniques et financières Références et /
ou minimum requis
Adresse pour renseignements d’ordre
technique :
CRR ARCHITECTES ASSOCIES
127 avenue de la République
63100 CLERMONT FERRAND
Tél : 04 73 37 55 09
Fax : 04 73 31 39 09
Auprès de : Olivier DAVID
Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus :
CENTRE ALSACIEN DE REPROGRAPHIE
(CAR) 95 rue Boecklin - BP 11
67015 STRASBOURG Cedex
Fax nº : 03 88 41 81 31
Adresse à laquelle doivent être envoyés
les plis :
CENTRE HOSPITALIER DE SARREBOURG
25 avenue Général de Gaulle - BP 80269
- 57402 SARREBOURG
Renseignements complémentaires :
Les offres peuvent être transmises par
lettre recommandée avec accusé de réception ou déposées contre récépissé. La
transmission des offres par voie électronique est autorisée
Les candidatures et offres doivent être
rédigées en langue française.
Unité monétaire : Euro
P̈our déposer une offre par voie électonique, après avoir retiré les formulaires
sur le site www.klekoon.com,
il faut disposer d’un certificat de signature électronique conforme à la norme X
509-V 3, catégories 2 ou 3.
L’ensemble des informations nécessaire
est disponible sur le site.
Publication antérieure concernant le
même marché : non
Instance chargée des procédures de recours et auprès de laquelle des renseignements peuvent être obtenus concernant l’introduction des recours :
Tribunal de Strasbourg 31 avenue de la Paix - 67070 Strasbourg.
Téléphone : 03 88 21 23 23
Fax : 03 88 36 44 66.
Situation juridique - Capacité économique et capacité technique - références requises :
Le candidat produit à l’appui de sa candidature :
- La copie du ou des jugements prononcés, s’il est en redressement judiciaire
- Une déclaration sur l’honneur pour justifier qu’il n’entre dans aucun des cas
mentionnés à l’article 43 du CMP.
- Lettre de candidature et habilitation du
mandataire par ses co-traitants (DC 4 ou
forme libre)
- Au plan des capacités techniques, professionnelles et financières : niveaux minimaux de capacités précisés dans le détail des lots selon référientiel (s) Qualibat
ou Qualifelec (détail des référentiels disponible sur www.qualibat.com ou
www.qualifelec.fr.). La preuve de la capacité du candidat pourra être apportée
par la production du certificat de qualification ou tout moyen équivalent. Documents susceptibles d’être produits à
cet effet :
* liste des travaux exécutés au cours des
cinq dernières années et attestations de
bonne exécution pour les travaux les plus
importants (montant, époque, lieu d’exécution) au regard de l’objet du marché à
conclure ;
* certificat d’identité professionnelle;
* et/ou déclarations concernant :
* les chiffres d’affaires globaux réalisé
au cours des trois derniers exercices disponibles,
* les effectifs moyens annuels pour chacune des trois dernières années,
* les titres d’études et professionnels du
personnel (notamment des responsables
de conduite de travaux de même nature).
Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant
l’introduction des recours :
Tribunal Administratif de Strasbourg.
- Pour justifier de l’expérience, des capacités professionnelles, techniques et
financières d’un ou de plusieurs soustraitants, le candidat produit les mêmes
documents concernant le sous-traitant
que ceux exigés des candidats par l’acheteur public. En outre, pour justifier qu’il
dispose des capacités de ce ou ces soustraitants pour l’exécution du marché, le
candidat produit soit le contrat de soustraitance, soit un engagement écrit du ou
des sous-traitants ;
5. Lieu d’exécution : école maternelle,
10, rue Victor-Hugo.
* Pour les sociétés assujetties à l’obligation fixée par l’article L 323-1 du Code
du Travail:
Copie de la déclaration relative aux emplois occupés par des travailleurs handicapés, mutilés de guerre et assimilés,
pour l’année précédant le lancement de
la consultation ou l’attestation de versement de contribution au fonds de développement pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées.
* Les attestations d’assurance décennale
et de responsabilité civile
Les niveaux de capacité souhaités par lot
- Voir le règlement de la consultation
10. Date limite de réception des offres :
le lundi 27 avril 2009, à 12 heures, dernier délai, en recommandé avec avis de
réception ou par dépôt en mairie, à l’accueil.
12. Date d’envoi à la publication : le
16 mars 2009.
AC1171160
Hôpital local de Sarre-Union
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
Marché de travaux
I. Identification du pouvoir adjudicateur
qui passe le marché : Hôpital local, 23,
rue du Maréchal-Foch, 67260 SarreUnion, téléphone 03 88 01 13 13. Fax
03 88 00 35 77.
Représenté par son directeur : Monsieur
René Fontaine.
II. Procédure : la présente consultation
est lancée selon la procédure de " marchés négociés ", conformément aux articles 35.I.5 ainsi que 65 et 66 du Code
des marchés publics.
III. Objet du marché : travaux relatifs à
la réfection de toitures et ravalement de
façades et à la fabrication/installation
d’éléments de métallerie, décomposés en
3 lots :
Lot 02a : façades
Lot 02b : couverture/toiture
Lot 02c : métallerie
IV. Demande du dossier de consultation : le dossier de consultation est à demander ou à retirer auprès du pouvoir
adjudicateur.
V. Date limite de dépôt des offres : le
8 avril 2009, à 12 heures.
VI. Date d’envoi de l’avis à la publication : le 17 mars 2009.
RAC1171158
Communauté
d’agglomération
Sarreguemines Confluences
1. Dénomination et adresse de la collectivité qui passe le marché : Ville de Nilvange, Moselle, 57240, 5, rue VictorHugo.
2. Mode de passation du marché : procédure adaptée en application de l’article
28 du Code des marchés publics.
3. Objet du marché : travaux de réfection
totale de façades.
4. Type de marché : travaux.
6. Caractéristiques principales : marché
à procédure adaptée. Les travaux seront
à effectuer pendant les vacances scolaires.
7. Dispositions diverses :
- Délai de validité des offres : 120 jours
à compter de la date limite de remise des
offres.
- Variantes autorisées
- Les offres seront rédigées en langue
française
- L’unité monétaire est l’euro
- Critères d’attribution : voir le règlement de la consultation
8. Le dossier de consultation peut être
demandé
par
télécopie
(fax
03 82 85 24 40) par écrit ou retirés au
bureau des marchés publics Nº 10, Hôtel
de ville, ou téléchargé gratuitement sur
la plateforme www.marches-securises.fr
9. Renseignements et justificatifs à produire :
Pouvoir adjudicateur :
Communauté d’agglomération " Portes
de France - Thionville ",
40 rue du Vieux Collège - BP 80329 57126 Thionville Cedex.
Procédure de passation : Appel d’offres
ouvert (articles 33, 57 à 59 du code des
marchés publics)
Objet du marché : Mission de maîtrise
d’œuvre en vue de la réalisation d’une
aire d’accueil des gens du voyage à Yutz
Caractéristiques principales :
Marché passé pour une durée de 7 mois
à compter de la date de la notification.
Date de déclaration sans suite :
20 janvier 2009.
Nombre d’offres reçues : 7
Critères de sélection :
Le jugement des offres sera fondé sur les
critères suivants :
- Valeur technique : 60 %
- Délais : 10 %
- Prix : 30 %
Références des publications antérieures:
JOUE : nº2008/S 149-200920 du
02/08/2008
BOAMP B nº148 du 01/08/2008 : annonce(s) nº226
Instance chargée des procédures de recours:
Tribunal administratif de Strasbourg
31, avenue Paix
67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.21.23.23
Fax : 03.88.36.44.66
Délais d’introduction des recours :
- Tout intéressé dispose d’un délai de 2
mois à compter de l’accomplissement
des mesures de publication appropriées,
pour contester le marché dans le cadre
d’un recours de plein contentieux (Conseil d’État, 16 juillet 2007, Société TROPIC Travaux Signalisation, Req. nº
291545).
Date d’envoi de l’avis d’attribution :
18/03/2009 (JOUE - BOAMP)
AC1171664
PIC Travaux Signalisation, Req. nº
291545).
Date d’envoi de l’avis d’attribution :
18/03/2009 (JOUE - BOAMP)
AC1171653
AVIS D’ATTRIBUTION
Marché de maîrise d’œuvre
pour la phase conception :
agrandissement
de la déchetterie
de Sarreguemines,
rue de Bitche.
1. Maître d’ouvrage : Communauté d’agglomération Sarreguemines-Confluences, 99, rue du Maréchal-Foch, B.P.
80805, 57208 Sarreguemines Cedex.
Tél. 03 87 28 30 30. Fax 03 87 28 30 49.
Courriel : [email protected]
2. Procédure de passation : procédure
adaptée (selon les art. 26, 28 et 40 du
Code des marchés publics).
3. Objet : marché de maîtrise d’œuvre
pour la phase conception : agrandissement de la déchetterie de Sarreguemines, rue de Bitche.
4. Critères :
1. Prix : 60 %
2. Références pour des projets similaires : 40 %.
5. Date et heure de réception des offres :
la date limite de réception des offres est
le mercredi 1er avril 2009 à 17 h 30, par
lettre recommandée avec accusé de réception postal (ou à déposer contre récépissé) au maître d’ouvrage.
6. Renseignements :
- Administratifs : Mlle Nafziger.
- Techniques : M. Borner.
Cf Adresse mentionnée en 1. Possibilité
de retirer le dossier via le site Internet :
www.agglo-sarreguemines.fr
7. Date de publication du présent avis de
consultation : 18 mars 2009.
AC1171532
AVIS D’ATTRIBUTION
Pouvoir adjudicateur :
Communauté d’agglomération " Portes
de France - Thionville ",
40 rue du Vieux Collège - BP 80329 57126 Thionville Cedex.
Procédure de passation : Appel d’offres
ouvert (articles 33, 57 à 59 du code des
marchés publics)
Objet du marché : Préparation du prochain contrat pluriannuel d’assainissement - levés topographiques
1ère tranche
Caractéristiques principales :
Marché fractionné à bons de commande
passé pour une période de 12 mois à
compter de la date de la notification.
Les prestations faisant l’objet de ce marché sont susceptibles de varier dans les
limites suivantes :
Montant minimum pour la durée totale
du marché: 100 000 HT
Montant maximum pour la durée totale
du marché: 200 000 HT
Date d’attribution du marché :
28 février 2009.
Nombre d’offres reçues : 9
Critères de sélection :
Le jugement des offres sera fondé sur les
critères suivants :
- Valeur technique : 60 %
- Prix : 40 %
Références des publications antérieures:
JOUE : nº2008/S 208-276707 du
25/10/2008
BOAMP B nº208 du 25/10/2008 : annonce(s) nº335
Instance chargée des procédures de recours:
Tribunal administratif de Strasbourg
31, avenue Paix
67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.21.23.23
Fax : 03.88.36.44.66
Délais d’introduction des recours :
- Tout intéressé dispose d’un délai de 2
mois à compter de l’accomplissement
des mesures de publication appropriées,
pour contester le marché dans le cadre
d’un recours de plein contentieux (Conseil d’État, 16 juillet 2007, Société TRO-
AVIS D’ATTRIBUTION
Pouvoir adjudicateur :
Communauté d’agglomération " Portes
de France - Thionville ",
40 rue du Vieux Collège - BP 80329 57126 Thionville Cedex.
Procédure de passation : Appel d’offres
ouvert (articles 33, 57 à 59 du code des
marchés publics)
Objet du marché : Création de pistes cyclables - Axe 12 : liaison Elange - Croix
- Hépich (Section Parcours de Santé Chemin des Pèlerins)
Caractéristiques principales :
Le marché est conclu pour une durée
maximum de 3 mois à compter de la date
de la notification et conformément au
CCAG - TRAVAUX, les travaux (durée
maximum de 3 mois) feront l’objet d’ordres de services prescrivant notamment
le début des travaux.
Date d’attribution du marché : 21 octobre 2008.
Nom et adresse de l’opérateur économique auquel le marché a été attribué :
La société STRADEST S.A.S PI du Malambas 57280 Hauconcourt pour un
montant de 63 354,20 HT.
Nombre d’offres reçues : 2
Critères de sélection :
Le jugement des offres sera fondé sur les
critères suivants :
- Valeur technique : 40 %
- Prix : 60 %
Références des publications antérieures:
JOUE : nº2008/S 139-186051 du
19/07/2008
BOAMP A nº139 du 19/07/2008 : annonce(s) nº182
Instance chargée des procédures de recours :
Tribunal administratif de Strasbourg
31, avenue Paix
67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.21.23.23
Fax : 03.88.36.44.66
Délais d’introduction des recours :
- Tout intéressé dispose d’un délai de 2
mois à compter de l’accomplissement
des mesures de publication appropriées,
pour contester le marché dans le cadre
d’un recours de plein contentieux (Conseil d’État, 16 juillet 2007, Société TROPIC Travaux Signalisation, Req. nº
291545).
Date d’envoi de l’avis d’attribution :
18/03/2009 (JOUE - BOAMP)
AC1171642
AVIS D’ATTRIBUTION
Pouvoir adjudicateur :
Communauté d’agglomération " Portes
de France - Thionville ",
40 rue du Vieux Collège - BP 80329 57126 Thionville Cedex.
Procédure de passation : Appel d’offres
ouvert (articles 33, 57 à 59 du code des
marchés publics)
Objet du marché : Examens préalables à
la réception des réseaux d’assainissement et les contrôles de l’état du réseau
d’assainissement
Caractéristiques principales :
Marché fractionné à bons de commande
passé pour une période de 36 mois à
compter de la date de la notification.
Les prestations de ce marché sont divisées en 3 lots définis comme suit :
Lot 1 : Contrôles de compactage
Lot 2 : Epreuves d’étanchéités
Lot 3 : Inspections visuelles et télévisuelles.
Les prestations faisant l’objet de ce marché sont susceptibles de varier dans les
limites suivantes :
Lot 1 :
Montant minimum pour la durée totale
du marché: 30 000 HT
Montant maximum pour la durée totale
du marché: 100 000 HT
Pouvoir adjudicateur :
Communauté d’agglomération " Portes
de France - Thionville ",
40 rue du Vieux Collège - BP 80329 57126 Thionville Cedex.
Procédure de passation : Appel d’offres
ouvert (articles 33, 57 à 59 du code des
marchés publics)
Objet du marché : Marchés d’assurances
Caractéristiques principales :
L’opération d’assurance est décomposée
en 6 lots, chacun faisant l’objet d’un
marché distinct:
- Lot nº1 : Assurance " Incendie Divers
Dommages aux Biens"
- Lot nº2 : Assurance " Responsabilité
Civile Générale "
- Lot nº3 : Assurance " Flotte Automobile "
- Lot nº4 : Assurance " Risques Statutaires "
- Lot nº5 : Assurance " Protection Juridique Générale "
- Lot nº6 : Assurance " Protection Juridique Pénale des Agents Territoriaux et
des Élus"
Marchés pluriannuels de services, conclus pour une durée maximale de 5 ans
(60 mois) à compter du 1er janvier 2009,
avec possibilité de résiliation annuelle
pour les deux parties.
Date d’attribution du marché : 24 décembre 2008 pour les lots 1, 2, 3 et 4, 23
décembre 2008 pour les lots 5 et 6.
Nom et adresse de l’opérateur économique auquel le marché a été attribué :
Pour le lot nº1 : Assurance " Incendie
Divers Dommages aux Biens"
La société SMACL 141 avenue Salvador
Allende 79031 Niort Cedex 9 pour un
montant annuel de 10 762,87 TTC.
Pour le lot nº2 : Assurance " Responsabilité Civile Générale "
La société SMACL 141 avenue Salvador
Allende 79031 Niort Cedex 9 pour un
montant annuel de 8 306,25 TTC.
Pour le lot nº3 : Assurance " Flotte Automobile "
La société SMACL 141 avenue Salvador
Allende 79031 Niort Cedex 9 pour un
montant annuel de 5 543,43 TTC.
Pour le lot nº4 : Assurance " Risques
Statutaires "
La société SMACL 141 avenue Salvador
Allende 79031 Niort Cedex 9 pour un
taux de 0,80 % de la masse salariale des
agents affiliés CNRACL.
Pour le lot nº5 : Assurance " Protection
Juridique Générale "
Le groupement momentané d’entreprises composé de SARRE ET MOSELLE
17 avenue Poincaré 57400 Sarrebourg
(mandataire) en co-traitance avec PROTEXIA FRANCE 9 Boulevard des Italiens 75080 Paris Cedex 02 pour un
montant annuel de 905,33 TTC.
Pour le lot nº6 : Assurance " Protection
Juridique Pénale des Agents Territoriaux
et des Élus"
Le groupement momentané d’entreprises composé de GRAS SAVOYE 42 rue
Raymond Poincaré 54000 Nancy (mandataire) en co-traitance avec CFDP ASSURANCES 1 Place Francisque Régaud
69002 Lyon pour un montant annuel de
216 TTC.
Nombre d’offres reçues : 21 (2 pour le
lot nº1, 2 pour le lot nº2, 4 pour le lot
nº3, 5 pour le lot nº4, 4 pour le lot nº5
et 4 pour le lot nº6)
Critères de sélection :
L’offre économiquement la plus avantageuse sera appréciée en fonction des critères pondérés classés dans l’ordre décroissant d’importance suivant:
- Valeur technique de l’offre (nature et
étendues des garanties - respect des clauses du Cahier des Charges - moyens de
gestion du contrat et/ou des sinistres)
(60%)
- Le prix (40%)
Références des publications antérieures:
JOUE : nº2008/S 169-226819 du
02/09/2008
BOAMP B nº169 du 02/09/2008 : annonce(s) nº211
Instance chargée des procédures de recours :
Tribunal administratif de Strasbourg
31, avenue Paix
67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.21.23.23
Fax : 03.88.36.44.66
Délais d’introduction des recours :
- Tout intéressé dispose d’un délai de 2
mois à compter de l’accomplissement
des mesures de publication appropriées,
pour contester le marché dans le cadre
d’un recours de plein contentieux (Conseil d’État, 16 juillet 2007, Société TRO-
PREFECTURE DE LA
MOSELLE
AVIS D’ATTRIBUTION
1. Identification de l’organisme acheteur :
Personne responsable du marché : Monsieur le Maire de Fameck, mairie de Fameck, 29, avenue Jeanne-d’Arc, 57290
Fameck.
BUREAU DU
DEVELOPPEMENT
DURABLE
2. Objet du marché : fourniture et pose
de bornes rétractables/télécommandées.
3. Critères d’attribution : offre économiquement la plus avantageuse appréciée
en fonction des critères énoncés ci-dessous (par ordre de priorité décroissante) :
- Valeur technique : 60 %
- Prix : 40 %
4. Procédure : marché par procédure
adaptée.
5. Date d’attribution : 06/02/2009.
6. Noms, adresses des titulaires et montant (H.T.) : Société Espace Création,
route d’Ars, 57160 Moulins-lès-Metz,
pour un montant de 14.518 euros.
7. Date de publication de l’avis d’appel
à la concurrence : 21/11/2008.
8. Date d’envoi du présent avis :
18/03/2009.
AC1171249
AVIS D’ATTRIBUTION
1. Identification de l’organisme acheteur
- Pouvoir adjudicateur : Monsieur le
Maire de Fameck, mairie de Fameck, 29,
avenue Jeanne-d’Arc, 57290 Fameck.
2. Objet du marché : fournitures destinées aux ateliers municipaux.
AVIS D’ENQUETE
PARCELLAIRE
Projet de calibrage et rectifications ponctuelles du tracé de la RD28H entre le
VAL de GUEBLANGE et HAZEMBOURG
Par arrêté préfectoral du 11 mars 2009,
une enquête parcellaire est ordonnée sur
le territoire de la commune de VAL de
GUEBLANGE à l’effet de déterminer
les parcelles à acquérir pour la réalisation du projet susvisé et de rechercher
les propriétaires et autres personnes intéressées.
Les intéressés peuvent prendre connaissance des pièces du dossier, pendant un
délai de 17 jours du 7 au 23 avril 2009
inclus et consigner leurs observations sur
le registre ouvert à cet effet à la mairie
de VAL de GUEBLANGE les lundis,
mardis, jeudis et vendredis de 13H30 à
16H30, ou les adresser, par écrit, à l’intention du commissaire enquêteur, dans
la mairie précitée. Les observations orales ne sont pas prises en compte.
Monsieur René WACK, Directeur de la
Régie d’Electricité de BITCHE à la retraite, est désigné en qualité de commissaire enquêteur.
- Lot 1 : fourniture de peinture routière
et produits de marquage.
- Lot 2 : fourniture de panneaux de signalisation.
- Lot 3 : fourniture de matériel électrique
et d’éclairage.
Il se tiendra à la disposition du public:
3. Critères d’attribution : offre économiquement la plus avantageuse appréciée
en fonction des critères énoncés ci-dessous (par ordre de priorité décroissante) :
voir règlement de consultation.
Il devra déposer ses conclusions dans un
délai maximum d’un mois à compter de
la fin de l’enquête.
La publication du présent avis est faite
notamment en vue de l’application de
l’article L. 13-2 du code de l’expropriation. :
5. Date d’attribution : le 24 février 2009.
Procédure adaptée
20
DIRECTION DE
L’ENVIRONNEMENT ET DU
DEVELOPPEMENT
DURABLE
4. Procédure : marché par procédure
adaptée à bon de commande, reconductible en 2010, 2011 selon article 16.
AVIS DE PUBLICATION
Ville de Nilvange (57240)
Réfection totale de façades
AVIS D’ATTRIBUTION
Lot 2 :
Montant minimum pour la durée totale
du marché: 40 000 HT
Montant maximum pour la durée totale
du marché: 120 000 HT
Lot 3 :
Montant minimum pour la durée totale
du marché: 50 000 HT
Montant maximum pour la durée totale
du marché: 130 000 HT
Date d’attribution du marché : 23 décembre 2008.
Nom et adresse de l’opérateur économique auquel le marché a été attribué :
Pour le lot 1 : Contrôles de compactage
La société MALEZIEUX 1 rue Saint
Vincent 57146 Woippy Cedex pour un
montant minimum de 30 000
HT et
un montant maximum de 100 000 HT.
Pour le lot 2 : Epreuves d’étanchéités
La société MALEZIEUX 1 rue Saint
Vincent 57146 Woippy Cedex pour un
montant minimum de 40 000
HT et
un montant maximum de 120 000 HT.
Pour le lot 3 : Inspections visuelles et
télévisuelles
La société MALEZIEUX 1 rue Saint
Vincent 57146 Woippy Cedex pour un
montant minimum de 50 000
HT et
un montant maximum de 130 000 HT.
Nombre d’offres reçues : 2
Critères de sélection :
Le jugement des offres sera fondé sur les
critères suivants :
- Valeur technique : 40 %
- Prix : 60 %
Références des publications antérieures:
JOUE : nº2008/S 182-241723 du
19/09/2008
BOAMP A nº182 du 19/09/2008:
annonce(s) nº102 et B nº182 du
19/09/2008 : annonce(s) nº169
Instance chargée des procédures de recours :
Tribunal administratif de Strasbourg
31, avenue Paix
67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.21.23.23
Fax : 03.88.36.44.66
Délais d’introduction des recours :
- Tout intéressé dispose d’un délai de 2
mois à compter de l’accomplissement
des mesures de publication appropriées,
pour contester le marché dans le cadre
d’un recours de plein contentieux (Conseil d’État, 16 juillet 2007, Société TROPIC Travaux Signalisation, Req. nº
291545).
Date d’envoi de l’avis d’attribution :
18/03/2009 (JOUE - BOAMP)
AC1171694
AC1171382
Procédure adaptée
AC1171707
11. Renseignements complémentaires :
- administratifs : service des marchés publics/Mme Lippis, tél. 03 82 86 40 35.
- techniques : service technique/M. Andre, tél. 03 82 86 40 30.
Date d’envoi du présent avis à la publication : 18 mars 2009
AVIS D’APPEL PUBLIC
À LA CONCURRENCE
PIC Travaux Signalisation, Req. nº
291545).
Date d’envoi de l’avis d’attribution :
18/03/2009 (JOUE - BOAMP)
11
6. Noms, adresses des titulaires et montants :
- Lot nº 1 : peinture et routière et produits de marquage : avec la société Signature SA, 41, rue des Trois-Fontanot,
92024 Nanterre Cedex,
* pour un montant annuel minimum de
4.000 euros HT
*et un montant maximum de 15.000 euros HT.
- Lot nº 2 : fourniture de panneaux de
signalisation routière avec la société Lacroix Signalisation, 8, impasse du Bourrelier, BP, 44801 Saint-Herblain Cedex
* pour un montant annuel minimum de
4.000 euros HT
* et un montant maximum de 15.000 euros HT
- Lot nº 3 : matériel électrique et d’éclairage avec la société BTC EM, 17, rue de
l’Equerre, Z.I. du Linkling, 57104
Thionville
* pour un montant annuel minimum de
5.000 euros HT
* et maximum de 20.000 euros HT
à la mairie de VAL de GUEBLANGE
le mardi 7 avril 2009 de 14H00 à 16H
et le jeudi 23 avril 2009 de 14H30 à
16H30
" En vue de la fixation des indemnités,
l’expropriant notifie aux propriétaires et
usufruitiers intéressés, soit l’avis d’ouverture d’enquête, soit l’acte déclarant
l’utilité publique, soit l’arrêté de cessibilité, soit l’ordonnance d’expropriation.
Dans la huitaine qui suit cette notification, le propriétaire et l’usufruitier sont
tenus d’appeler et de faire connaître à
l’expropriant les fermiers, locataires,
ceux qui ont des droits d’emphytéose,
d’habitation ou d’usage, et ceux qui peuvent réclamer des servitudes.
Les autres intéressés seront en demeure
de faire valoir leurs droits par publicité
collective et tenus, dans le même délai
de huitaine, de se faire connaître à l’expropriant, à défaut de quoi ils seront déchus de tout droit à l’indemnité. "
RAC1170540
Commune d’Aumetz
DEUXIÈME AVIS
ENQUÊTE PUBLIQUE
7. Date de publication de l’avis d’appel
à la conccurence : le 24/12/2008 dans Le
Républicain Lorrain et sur www.villefameck.fr, rubrique Marchés publics.
sur le projet de modification
du P.O.S.
8. Date d’envoi du présent avis : 18 mars
2009.
Par arrêté du 23 février 2009, le maire
d’Aumetz ordonne l’ouverture de l’enquête publique relative au projet de modification du plan d’occupation des sols.
AC1171244
Commune de Philippsbourg
AVIS D’ATTRIBUTION
DE MARCHÉ
1. Dénomination du pouvoir adjudicateur qui a passé le marché : Commune
de Philippsbourg, 8, route Baerenthal,
57230
Philippsbourg.
Tél.
03 87 06 55 30. Fax 03 87 06 51 48.
2. Objet du marché : aménagement des
abords de la salle socioculturelle.
3. Procédure de consultation : appel
d’offres ouvert.
4. Attribution du projet de marché à l’offre jugée économiquement la plus avantageuse pour le pouvoir adjudicateur : lot
unique.
Prestations techniques : VRD et espaces
verts.
Prestataire retenu : SARL Grebil et Cie,
57620 Goetzenbruck.
Montant retenu en euro HT : 151.858,60.
5. Renseignements complémentaires :
Nombre d’offres reçues : 9.
Date d’attribution du marché : 16 mars
2009.
Date d’envoi à la publication : 17 mars
2009.
A cet effet, M. Jean-Claude Boulay, cadre retraité de la sidérurgie, domicilié 13,
rue des Mésanges à Longeville-lès-Metz
(57050), a été désigné par M. le Président du tribunal administratif de Strasbourg comme commissaire-enquêteur.
L’enquête se déroulera à la mairie du
16 mars 2009 au 16 avril 2009 inclus,
aux jours et heures habituels d’ouverture, soit les lundi, mardi, mercredi,
jeudi et vendredi, de 9 h à 12 h et de
15 h à 18 h.
M. le Commissaire-Enquêteur recevra
en mairie les lundi 16 mars 2009, jeudi
26 mars 2009 et jeudi 16 avril 2009, de
9 h à 11 h.
Pendant la durée de l’enquête, les observations sur les propositions de modification pourront être consignées sur le regisre d’enquête déposé en mairie. Elles
peuvent également être adressées en
mairie à M. le Commissaire-Enquêteur à
l’adresse suivante :
Hôtel de ville, BP 18, 57710 Aumetz.
Le rapport et les conclusions du commissaire-enquêteur seront tenus à la disposition du public dès qu’ils seront
transmis en mairie.
Le Maire,
André WEILER.
RAC1160763
AC1171167
AVIS D’ATTRIBUTION
DE MARCHÉ
1. Dénomination, adresse, numéro de
téléphone, télécopie de l’organisme qui
passe le marché : S.A. d’HLM " Neolia
Lorraine ", 31, rue de Montréal,
B.P. 70139, 57504 Saint-Avold Cedex,
téléphone 03 87 29 32 40
- Fax : 03 87 92 92 09.
2. Adresse du marché : siège social, 31,
rue de Montréal, 57504 Saint-Avold Cedex.
3. Objet du marché : travaux de restructuration - parking Néolia Lorraine.
4. Titulaire du marché : Groupement
T.P. Steiner/Albizzati, rue du Stade,
57730 Petit-Ebersviller, Z.I.L. 57740
Longeville-lès-Saint-Avold.
5. Montant du marché : 97.598,25 euros
HT - 116.727.51 euros TTC.
Date d’envoi aux publications : mardi
17 mars 2009.
J.-P. RAYNAUD,
Directeur général.
AC1171143
Montigny-Les-Metz
LISTE DES MARCHES
PUBLICS 2008
« Selon le code 133 des Marchés Publics, la liste des marchés passés en 2008
pour l’OPH de Montigny-lès-Metz est
consultable sur
le www.oph-montigny.fr
Montigny-lès-Metz le 16/03/2009 »
AC1170943
AVIS DE DISSOLUTION
de l’Association "Les Amis
de la Mine de Folschviller"
Siège: Hôtel de Ville à Folschviller
57730.
Inscrite au Registre des Associations
tenu au Tribunal d’Instance de SaintAvold sous volume XIII n0733 mention
1, par décision de dissolution du 11 mars
2009.
Le Président: Bernard BARON
RAC1170727
.
1221
AC1143343
C’est le printemps
protégez-le dès maintenant
®
avec FRONTLINE Combo
Avec FRONTLINE Combo®, protégez-le aussi fort que vous l’aimez.
Un geste double : élimine durablement les puces et les tiques sur l’animal et évite la contamination de l’habitat par les œufs et les larves de puces.
Un geste simple : une seule application, des semaines de protection.
Un geste adapté à toutes les races de chiens et de chats, aux adultes
comme aux chiots* et aux chatons*, aux chiens et aux chats d’appartement,
comme à ceux qui vivent en extérieur.
Demandez conseil à votre vétérinaire.
www.frontline.fr
* Chats : à partir de 8 semaines et 1 kg. Chiens : à partir de 8 semaines et 2 kg.
FRONTLINE Combo® Spot-On. Composition qualitative et quantitative : FRONTLINE Combo Spot-On Chat Fipronil 50 mg. (S)-méthoprène 60.0 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.10 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.05 mg. Ethanol 39.50 mg. Excipient QSP 1 pipette 0.5 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien S Fipronil 67 mg. (S)-méthoprène 60.3 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.13 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.07 mg. Ethanol 52.90 mg. Excipient QSP 1 pipette de 0.67 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien M Fipronil 134 mg. (S)-méthoprène 120.6 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.27 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.13 mg. Ethanol 105.90 mg. Excipient QSP 1 pipette de
1.34 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien L Fipronil 268 mg. (S)-méthoprène 241.2 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.54 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.27 mg. Ethanol 211.70 mg. Excipient QSP 1 pipette de 2.68 ml. FRONTLINE Combo Spot-On Chien XL Fipronil 402 mg. (S)-méthoprène 361.8 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.80 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.40 mg. Ethanol 317.60 mg. Excipient QSP 1 pipette de 4.02 ml. Forme pharmaceutique : Solution pour spot on. Indications d’utilisation : A utiliser contre les infestations par les puces seules ou les infestations mixtes par les puces et tiques et/ou les poux broyeurs. Chez les chiens Elimination des puces (Ctenocephalides
spp.). L’efficacité insecticide contre les nouvelles infestations par les puces adultes persiste pendant 8 semaines. Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des œufs (activité ovicide) et des larves et pupes (activité larvicide) issues des œufs pondus par les puces adultes pendant 8 semaines après application. Elimination des tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor variabilis, Rhipicephalus sanguineus). Le produit a une efficacité acaricide contre les tiques qui persiste jusqu’à 4 semaines. Elimination des poux broyeurs (Trichodectes canis). Chez les chats Elimination des puces (Ctenocephalides spp.). L’efficacité insecticide contre les nouvelles
infestations par les puces adultes persiste pendant 4 semaines. Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des œufs (activité ovicide) et des larves et pupes (activité larvicide) issues des œufs pondus par les puces adultes pendant 6 semaines après application. Elimination des tiques (Ixodes ricinus, Dermacentor variabilis, Rhipicephalus sanguineus). Le produit a une efficacité acaricide contre les tiques qui persiste selon les données expérimentales jusqu’à 2 semaines. Elimination des poux broyeurs (Felicola subrostratus). Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la Dermatite par Allergie aux Piqûres de Puces
(DAPP). Posologie : Chats : la dose minimale recommandée est de 5 mg de fipronil et 6 mg de (S)-méthoprène par kg de poids vif, en une application cutanée, soit une pipette de 0.5 ml pour un chat. Chiens : la dose minimale recommandée est de 6.7 mg de fipronil et 6 mg de (S)-méthoprène par kg de poids vif, en une application cutanée. Chien de 2 à 10 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien S par animal (0.67 ml), Chiens de 10 à 20 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien M par animal (1.34 ml), Chiens de 20 à 40 kg : une pipette de FRONTLINE Combo Spot-On Chien L par animal (2.68 ml), Chiens de plus de 40 kg : une pipette de FRONTLINE
Combo Spot-On Chien XL par animal (4.02 ml). En l’absence de données de tolérance, le minimum d’intervalle de traitement est de 4 semaines. Contre-indications : En l’absence de données disponibles, ne pas traiter les chatons de moins de 8 semaines ou pesant moins de 1 kg ; ne pas traiter les chiots de moins de 8 semaines ou pesant moins de 2 kg. Ne pas utiliser chez les animaux malades (maladies systémiques, fièvre…) ou convalescents. Ne pas utiliser chez les lapins, car des effets secondaires parfois létaux peuvent avoir lieu. FRONTLINE Combo Spot-On Chien : ce produit a été spécialement développé pour les chiens. Ne pas utiliser chez le chat car cela peut conduire
à un surdosage. Effets indésirables : En cas de léchage, une brève période d’hypersalivation due à la nature de l’excipient peut être observée. Parmi les effets secondaires extrêmement rarement suspectés, Chez les chats Des réactions cutanées transitoires au niveau du site d’application (desquamation, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que du prurit général ou une alopécie ont été rapportés. Exceptionnellement, de l’hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, abattement, symptômes nerveux) ou des vomissements ont été observés après utilisation. Chez les chiens Des réactions cutanées transitoires au niveau du site d’application (décoloration
de la peau, alopécie locale, prurit, érythème) ainsi que du prurit ou une alopécie généraux ont été rapportés. Exceptionnellement, de l’hypersalivation, des symptômes neurologiques réversibles (hyperesthésie, dépression, symptômes nerveux), des vomissements ou des symptômes respiratoires ont été observés après utilisation. Ne pas surdoser. Temps d’attente : Sans objet. Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché : MERIAL - 29 avenue Tony Garnier - F-69007 LYON. Présentations : FRONTLINE Combo Spot-On Chat Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 0.5 ml 677 846.2. Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout
sécable de 0.5 ml 677 847.9. FRONTLINE Combo Spot-On Chien S Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 0.67 ml 677 849.1. Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 0.67 ml 677 851.6. FRONTLINE Combo Spot-On Chien M Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml 677 859.7. Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 1.34 ml 677 860.5. FRONTLINE Combo Spot-On Chien L Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 2.68 ml 677 853.9. Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 2.68 ml 677 854.5.
FRONTLINE Combo Spot-On Chien XL Boîte de 1 plaquette thermoformée de 3 pipettes à embout sécable de 4.02 ml 677 856.8. Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 3 pipettes à embout sécable de 4.02 ml 677 857.4. Date A.M.M. 23/01/03. Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées. Classement du médicament en matière de délivrance. Usage vétérinaire.
AC1147068
PUCES & TIQUES
1222

Documents pareils