New Title - Communauté de Communes des Albères et de la Côte

Commentaires

Transcription

New Title - Communauté de Communes des Albères et de la Côte
PV04A
왖 ALBERES - COTE VERMEILLE 왔
BLOC-NOTES
ALBERES CÔTE VERMEILLE
PERPIGNAN
Elne
Prades
Argelès
Mt-Louis
Céret
Les animateurs des centres
de loisirs passent à l’action
Embauchés par la communauté de communes, 88
titulaires du BAFA ont rejoint les huit sites d’accueil.
Argelès-sur-Mer
쎲 Fête Nationale,
demain, 10 h
rassemblement devant
l’Hôtel de Ville, 10 h 15
départ du cortège, 11 h :
allocution du maire, clôture
par un vin d’honneur.
Banyuls-sur-Mer
쎲 Expo, à l’hôtel de ville.
Chris Stevens et Guy
Thomas exposent leurs
peintures dédiées à la
chanteuse Jeane Manson
réunies sous le titre « Toiles
autour d’une étoile ».
Collioure
쎲 Expo, au Musée d’art
moderne : Georges Ayats et
Jaume Rocamora. Ouvert
de 10 h à 12 h et de 14 h à
18 h. Fermé le mardi en
mai, ouvert tous les jours.
Plein tarif : 3 €, tarif réduit :
2 € et gratuit - 12 ans.
쎲 Expo, au château royal,
« Bourdonnements d’une
zeillimoptère », peintures de
Zeillim. A voir tous les jours
de 10 h à 19 h.
Port-Vendres
쎲 Expo, au Dôme Centre
d’art, exposition de l’artiste
Colette Viennot « La femme
et la mer », de 11 h à
12 h 30 et 15 h 30 à 19 h.
쎲 Permanence élus. Si
urgence : 06 07 65 04 45.
Saint-Génisdes-Fontaines
쎲 Expo de peintures.
Galerie des deux clochers,
Nathalie Louis expose ses
peintures. Tous les jours de
9 h 30 à 12 h 30 et 15 h à
19 h.
Sorède
쎲 Permanence mairie.
Si urgence : 07 86 56 34 85.
SOREDE
Du nouveau
dans le commerce
쑺 Rens. au 06 77 43 43 95
ou au 09 67 46 88 78.
eudi dernier, les équipes
saisonnières d’encadrement des accueils de loisirs se sont retrouvés durant
deux jours à Argelès afin de
préparer au mieux l’encadrement de cet été. L’occasion
pour ces 88 animateurs qui
sont désormais déployés
dans les huit Accueils de loisirs enfants du territoire (Argelès-sur-Mer, Bages, Banyuls-sur-Mer, Cerbère, Collioure,
Port-Vendres,
Saint-André et Sorède), de se
rencontrer, mais aussi de
mieux appréhender leur mission. Car on ne badine pas
avec la sécurité ni la civilité,
comme l’a expliqué ce responsable. Ce premier ren-
◗ Dernières recommandations avant d’aller sur le terrain.
dez-vous de l’été a permis
aux jeunes recrues de signer
leur contrat.
쑺 Retrouvez sur le site Internet
www.cc-alberes-cote-vermeille.fr, toutes les informations
sur les Accueils de loisirs l’été
2014
BANYULS-SUR-MER
Un «vendredi 13» historique
A la demande de l’association européenne Salvem
Querroig, les représentants
des différentes administrations des Etats français et espagnol, ont procédé à la délimitation provisoire de la
frontière, sur le site du château en ruines entre les communes de Banyuls-sur-Mer,
Cerbère et Port-Bou.
A la tête de la délégation espagnole, Joan Capdevila, accompagné de son collègue
de la délégation du gouvernement en Catalogne, M. Blas
Molina avaient rendez-vous
au col del Frare avec leurs
homologues français de la
Police de l’air et aux frontières, le capitaine Christian Leplus et du service du cadastre de Perpignan, représenté
en particulier par Patrick
Mourey, topographe.
Assistaient également à cette opération, Antoni Martin
du service d’archéologie et
de paléontologie de la Generalitat de Catalogne et les
principaux membres du bureau de Salvem Querroig en
présence du responsable
scientifique du futur projet
de fouilles archéologiques
André Constant, maître de
Un moment historique pour la coopération frontalière.
conférences à l’université
d’Aix - Marseille et de Mauricette Villasèque, trésorière
de l’association HISTARC
(histoire et archéologie en
Pyrénées Méditerranée).
■ Un avant-projet
Après avoir effectué le trajet
en 4x4, sur le sentier menant
au Pla de Ras, l’équipe d’une
quinzaine de personnes a pris
les mesures du terrain et les représentants des deux Etats ont
fixé à la peinture d’un commun accord et à l’aide d’un
GPS quatre points supplémentaires sur la ligne de crête qui
serviront ensuite à la pose de
bornes
définitives.
Cet
avant-projet vise à ne pas altérer le tracé de la frontière et à
permettre la sauvegarde des
vestiges (donjon et murailles
menacés de destruction définitive) sera soumis à la Commission mixte d’abornement de la
frontière seule compétente en
ce domaine.
La veille, Véronique Lallemand, responsable du service
d’archéologie de la direction
régionale des affaires culturelles (DRAC) de Languedoc-Roussillon avait rencontré
Ramon Ten Carne, chef du service d’archéologie de la généralité de Catalogne pour présenter de façon commune, un projet de fouilles sans exclure côté français une protection de
la forteresse au titre des monuments historiques, dans une
perspective de valorisation patrimoniale. Sur le versant espagnol, il reviendra aux autorités
sud catalanes de déclarer la
tour située entièrement sur le
territoire de Port-Bou comme
un bien d’intérêt culturel national.
Quatre ans après la relance de
l’association européenne Salvem Querroig, la chance semblait enfin au rendez-vous ce
vendredi 13, qui restera placé
sous le signe de l’histoire et de
la coopération transfrontalière, 355 ans après le Traité des
Pyrénées.
DIMANCHE 13
JUILLET 2014
15
Albère-Côte Vermeille:
le pôle rugby se structure
« L’idée est de relancer le rugby
sur la côte et dans les villages
des Albères. L’école de rugby
qui accueille des baby’s aux
benjamins est déjà
performante, mais il faut aller
plus loin en répondant aux
besoins et en déployant des
moyens humains et techniques
compétents pour y arriver »,
souligne Christian Galy,
manager général de ce pôle
rugby qui comprend quatorze
des quinze communes du
territoire (sauf Argelès). C’est
ainsi qu’entouré par une
dizaines d’éducateurs formés et
enthousiastes, cette structure
est officiellement en cours de
création. Un projet ambitieux,
qui met en place d’ores et déjà
des équipes minimes (U14),
cadets (U16) et juniors (U18),
avec l’objectif de monter, d’ici
deux ans un groupe de juniors
Bélascain. Côté technique, là
encore les initiateurs ont tapé
dans le qualitatif en ayant
notamment les faveurs de
Jean-Michel Villemin (directeur
technique).
En attendant la rentrée
officielle, des journées de stage
sont proposées gratuitement
aux jeunes des catégories
précitées. Les rendez-vous sont
donnés les 16, 18, 21, 23, 25, 28
et 30 juillet sur le stade de
Saint-Génis-des-Fontaines (les
non-licenciés sont acceptés) de
18 h 30 à 20 h 30. Convivialité et
efficacité sont assurées. A noter
fin août, la mise en place d’un
stage de trois jours à Cerbère.
쑺 Pour en savoir plus : Guy Gouello au 06 06 89 82 29, Christian Galy au 06 07 29 79 70 ou Yves Villalongue au 06 87 14 03 06.
ARGELES-SUR-MER
Le « Massana »
de l’été à feuilleter
Toujours très attendu, toujours réalisé avec autant de
passion par le passionné André Capeille ce 45e numéro de
Massana Albera, magazine de
culture catalane, d’ethnologie et d’histoire du Roussillon
est à déguster sans modération.
Et ça commence par une mise en bouche au cœur de la
maison Desclaux et de ses anchois, du travail de saleurs et
de l’histoire de cette famille
colliourencque. Zoom ensuite, et c’est de saison, sur les
balades d’Argelès, de l’ancienne cité royale à la plage en
passant par 1344, l’équipe de
la Casa de l’Albera vous dit
tout. Joli dossier à découvrir
sur Masia serra à Cantallops
alt Emporda, ses vins et l’histoire de ce domaine qui
aujourd’hui présente des nectars remarquables. Christian
Baillet signe un joli histori-
◗ André et son 45e numéro.
que sur la passerelle de Sorède. Papier enrichissant ensuite, sur une ressource fourragère oubliée, « Le trevolet ».
Enfin, Armand Aloujes relate
son Canigou offrant une belle
bouffée d’air pur aux lecteurs
arrivés à la fin du magazine.
Vé. P.
쑺 En vente chez tous les marchands de journaux du territoire
(5 euros).
Feux d’artifices
C’est une tradition, ce soir le
feu d’artifice sera au village
tiré du clocher de l’église place St-Côme et St-Damien à
23 h. Auparavant, ce sera la
fête avec dès 21 h 30 sur les
différentes places (Gambetta, République, Del Balls, Espace Liberté, Maréchal Ferrant) des concerts, notamment avec Gipsy Dandy.
Lundi 14, rendez-vous sur la
plage, vers le port avec différent concert qui débuteront
à 21 h 30, en partant du Costa
Blanca, l’aire des festivités,
le centre plage jusqu’au port.
À 23 h, un magnifique feu
d’artifice brillera de mille
couleurs, celui-ci sera tiré de
la digue nord au niveau du
village des enfants de la mer.
MONTESQUIEU-DES-ALBERES
Tout va bien pour les chasseurs
™ÈÈÈÓn
« La Voûte étoilée », 4 de la
place de la République, a été
inaugurée et est ouverte de 8
à 20 h, 7 jours sur 7.
Il s’agit d’un nouveau
concept. Tout d’abord un restaurant (tartes, cakes, tartines, brochettes, brunch, chocolat chaud, breakfast, assiette Catalane, menu bambin, gaufres, crêpes, le menu
marché etc.), un salon de thé
avec vente de thé en vrac.
Mais aussi une brocante où
tout est à vendre, où rien ne
se perd, tout se transforme
par la vitrine des « uns vendables », fauteuils, canapé, tables, consoles, chaises, luminaires, vaisselles, livres et
jouets. Des ateliers, des spectacles et des soirées jalonneront la vie de ce lieu de rencontre et de détente où livres, magazines disques vinyle sont à disposition des
clients.
Ce nouveau commerce est
l’initiative de Valérie Duroy
et de Karine Destaville.
J
L’INDÉPENDANT
PORT-VENDRES
4e rendez-vous du développement durable
Le maire et son équipe ont
restitué à la population l’ensemble des actions menées
en faveur du développement
durable. De cette présentation, ont émergé de fructueux échanges avec les par-
ticipants. Cette rencontre
s’est clôturée par un apéritif
offert par la commune.
Le programme d’actions de
la ville de Port-Vendres,
adopté à l’unanimité des
membres du conseil munici-
pal le 21 janvier 2014, est à
découvrir sur le site internet
de la ville.
쑺 Site : www.port-vendres.com
onglet « Développement durable », rubrique « Agenda 21 ».
◗ L’assemblée générale de « l’ACCA », salle Georges-Lafage,
s’est déroulée en présence de Mme Pons, maire et de Jean-Louis
Catala, adjoint, chargé des associations et de l’environnement.
M. Azalgué président de l’« ACCA », dans son rapport moral a
mis en évidence les actions menées pour protéger
l’environnement communal : culture de parcelles, agrainage au
maïs, distribution de répulsif pour protéger les vignes. L’accent a
été mis sur le débroussaillage des sentiers. Les différents
rapports ont été votés à l’unanimité.

Documents pareils