cafe72 - Café pédagogique

Commentaires

Transcription

cafe72 - Café pédagogique
Toute l’actualité pédagogique sur Internet !
Dessin d'Antoine Legrand - © Café pédagogique
Numéro 72
25 Avril 2006
Abonnez-vous gratuitement sur Internet et recevez chez vous tous les 15 jours
l'édition intégrale du Café pédagogique ou les actualités de votre discipline
http://www.cafepedagogique.net
Mèl : [email protected]
22 Rue Alphand - 75013 Paris - France
Tél. Fax : 01 45 89 55 73
Copyright (c) Le Café Pédagogique – Avril 2006
Soyez le premier informé de l'actualité de l'éducation. Revue d'actualité
pédagogique, le Café pédagogique vous donne la possibilité de recevoir chaque jour
"L'Expresso" un court flash d'information ou tous les 15 jours une revue d'actualité.
Préparez vos cours avec Internet : Le Café pédagogique exerce une veille permanente
sur Internet et signale tous les 15 jours les meilleurs sites dans votre discipline et votre degré
d'enseignement (école, collège, lycée).
Utilisez les nouvelles technologies en classe : Le Café pédagogique fait connaître les
réalisations d'enseignants et donne des exemples concrets d'utilisation des TICE en classe.
L'avenir de l'Ecole mérite réflexion : le Café publie chaque mois un dossier qui
analyse une problématique scolaire ou qui apporte un soutien concret aux enseignants et aux
élèves. Parmi nos derniers dossiers : "Le B2i en 2004", "Rentrée 2005", "Bac Brevet"
(500.000 exemplaires diffusés), "Les I.D.D.", "Internet et sécurité" etc. Ouvert sur le monde,
il rend compte des débats et de l'actualité de l'Ecole en Europe et dans le monde.
Pour les valeurs de L'Ecole : réalisé par un collectif d'enseignants et de chercheurs,
Le Café pédagogique milite pour une école innovante et démocratique. En partenariat avec le
Cidem, il publie des dossiers pédagogiques citoyens : Droits de l'enfant, Mémoire de la
Shoah, Contre le racisme. Il diffuse également des documents pédagogiques liés à l'actualité
politique : Le séisme en Asie, La guerre en Irak, Le 11 septembre etc.
Rejoignez les 120.000 abonnés et les 400.000
visiteurs mensuels du Café pédagogique !
SOUTENEZ LE CAFE PEDAGOGIQUE EN ADHERANT A
L'ASSOCIATION C.I.I.P. !
•
•
•
Soutenir le Café pédagogique c'est
Miser sur le développement d'un Internet mutualiste, ni
commercial, ni institutionnel
Participer à un mouvement pédagogique qui milite pour
l'innovation
Participer au développement d'un nouveau média
M
Adresse :
Mèl :
‰ Adhère à l'association C.I.I.P. Personne physique 20 E
Personne morale: abonnement annuel toutes éditions 150 E
Chèques à l'ordre de association C.I.I.P.
ABONNEMENT GRATUIT
A ne remplir que si vous n'êtes
pas déjà abonné !
Adresse électronique :
‰
‰
‰
‰
‰
‰
‰
s'abonne aux éditions suivantes ‰
du Café :
‰
‰ Edition intégrale
‰ Pédagogie
Documentation
Actualités
Primaire
Lettres
Langues
Sciences
Sciences Humaines
Technologie Tertiaire
Arts, professionnel
L'Expresso, le flash
quotidien
A retourner à : Association C.I.I.P., 22 Rue Alphand, 75013 Paris
Sommaire :
EDITORIAL : DU B2I AU E-PORTFOLIO, DES DEMARCHES EXEMPLAIRES ? ................................ 5
INFORMATIONS PROFESSIONNELLES....................................................................................................... 7
VIE SCOLAIRE.................................................................................................................................................. 31
ACTUALITE DES TICE ................................................................................................................................... 35
TERRITOIRES................................................................................................................................................... 42
L'ACTUALITE EUROPEENNE....................................................................................................................... 45
ACTUALITE INTERNATIONALE ................................................................................................................. 48
TRIBUNE : NOUVEAU « BOUC EMISSAIRE » A CHATIER, SELON G. DE ROBIEN : LA
GRAMMAIRE !.................................................................................................................................................. 55
LA PAGE DES PARENTS................................................................................................................................. 61
LA PAGE LYCEENS ......................................................................................................................................... 67
ARTICLE PEDAGOGIQUE : "C'EST DIFFICILE POUR L'ECOLE D'ETRE EGALITAIRE DANS
UNE SOCIETE QUI NE L'EST PAS". - ENTRETIEN AVEC MARIE DURU-BELLAT ......................... 70
PRATIQUES PEDAGOGIQUES : L’ORDINATEUR, UN OUTIL PEDAGOGIQUE TERRIBLE. ENTRETIEN AVEC HOWARD BENNETT, PROFESSEUR D’ANGLAIS AU COLLEGE DE SAINTPIERRE DU MONT, PRES DE MONT DE MARSAN, LANDES ................................................................ 74
BIBLIOGRAPHIE.............................................................................................................................................. 77
PEDAGOGIE ...................................................................................................................................................... 82
I.D.D. – T.P.E. – P.P.C.P. ................................................................................................................................... 96
ENSEIGNEMENT A DISTANCE..................................................................................................................... 97
DOCUMENTATION.......................................................................................................................................... 99
PRIMAIRE........................................................................................................................................................ 105
FRANÇAIS........................................................................................................................................................ 119
FLE..................................................................................................................................................................... 127
LANGUES ANCIENNES................................................................................................................................. 128
PHILOSOPHIE................................................................................................................................................. 138
HISTOIRE......................................................................................................................................................... 139
GEOGRAPHIE ................................................................................................................................................. 147
EDUCATION CIVIQUE - E.C.J.S.................................................................................................................. 150
EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE........................... 155
S.E.S. .................................................................................................................................................................. 161
LANGUES VIVANTES.................................................................................................................................... 173
ANGLAIS .......................................................................................................................................................... 180
ESPAGNOL....................................................................................................................................................... 190
ALLEMAND ..................................................................................................................................................... 195
ITALIEN............................................................................................................................................................ 199
PORTUGAIS..................................................................................................................................................... 201
ARABE............................................................................................................................................................... 210
RUSSE................................................................................................................................................................ 217
MATHEMATIQUES........................................................................................................................................ 220
S.V.T................................................................................................................................................................... 224
PHYSIQUE-CHIMIE....................................................................................................................................... 227
TECHNOLOGIE .............................................................................................................................................. 230
S.M.S. ................................................................................................................................................................. 233
STG - ECONOMIE - GESTION ..................................................................................................................... 238
S.T.I. ................................................................................................................................................................... 253
ENSEIGNEMENT AGRICOLE ..................................................................................................................... 256
ARTS PLASTIQUES........................................................................................................................................ 260
EDUCATION MUSICALE.............................................................................................................................. 265
CINEMA - AUDIOVISUEL............................................................................................................................. 267
E.P.S. .................................................................................................................................................................. 268
L'OURS.............................................................................................................................................................. 271
Editorial : Du B2i au e-portfolio, des démarches
exemplaires ?
- Bruno Devauchelle L’intégration des TIC en éducation et en particulier dans le monde scolaire est depuis
longtemps un bon révélateur des problèmes que rencontrent ceux qui oeuvrent
quotidiennement dans leur classe. Moyens, formation, temps, accompagnement sont parmi les
quatre plus fréquentes récriminations des enseignants dès lors qu’un changement est annoncé.
L’observation des pratiques quotidiennes montre que les choses sont plus complexes et qu’il
faut mettre en système et en contexte ces demandes. Il suffit de regarder ce que d’aucuns
appellent les « bonnes pratiques » après avoir parlé souvent « d’innovations réussies » pour se
rendre compte que celles-ci sont très difficiles à généraliser, voire simplement à partager,
parfois au sein même de l’établissement scolaire. Dès lors que vous observez une réussite on
s’étonne de voir que les moyens, la formation, le temps, et l’accompagnement ne sont ni
meilleurs ni pires que dans d’autres lieux qui eux ne parviennent pas à cette même réussite.
C’est le cas pour le B2i qui, depuis bientôt six années, intègre lentement le système scolaire.
La prochaine refonte du référentiel, sur lequel le ministère avait invité à se prononcer en ligne,
devrait donner de sérieuses indications sur les axes privilégiés, mais ne résoudra pas, malgré
toutes les bonnes volontés, d’un seul coup toutes les réticences.
C’est pourquoi le Café Pédagogique ouvre jusqu’au début de l’été un blog dédié au B2i. Vous
êtes invités à y exprimer vos hésitations, vos essais, vos réussites, vos difficultés. (
http://www.cafe-b2i.net )
Il nous a semblé important, au moment où B2i et C2i concernent l’ensemble de
l’enseignement scolaire et universitaire, de permettre une expression publique sur ce qui se
fait dans les établissements, et surtout un partage, une mutualisation des pratiques. Certes ce
qui a marché ici ne marche pas forcément là, mais c’est toujours enrichissant de comprendre
ce qui dans un contexte donné à permis une réussite, ou a généré un échec voire une
frustration. Vous êtes donc invité à participer à ce blog.
Au-delà de cette opportunité, questionnons l’arrivée du socle de compétence pour la rentrée
prochaine, dont le B2i a été en quelque sorte un prototype. Il est intéressant de rechercher
comment mettre en place cette approche, certes controversée dans la forme, mais dont le fond
fait depuis longtemps débat en France et ailleurs, comme le socle commun de Belgique
francophone mis en place en à la fin des années 90.
Développer cette approche semble mettre en tension deux approches contradictoires de
l’enseignement et de l’apprentissage. Au-delà de cette opposition, c’est la recherche d’une
amélioration de la qualité des systèmes éducatifs qui est en jeu et le maintien d’un réel niveau
d’exigence. Toutefois les chemins peuvent être variés, mais le but, en terme de société est
bien le même : permettre une intégration des jeunes dans les meilleures conditions possibles.
Les récentes rencontres francophones sur le E-portfolio ont implicitement été un révélateur
d’une tendance qui traverse l’ensemble du monde de l’enseignement et de la formation et plus
largement de l’éducation : « permettre à chacun de valoriser ses compétences ». Les notions
de socle de compétences, de compétences de base, de compétences clés, évoquées dans
différents pays et dans les instances internationales (OCDE, UNESCO, Union Européenne)
convergent pour construire un paysage global. Chaque personne disposerait de repères pour
elle-même (je sais ce que je sais faire) mais aussi pour les autres (ce que je peux dire que je
sais faire et que je peux proposer aux autres).
Aux deux extrémités de ces logiques, auxquelles le E-portfolio apporte un prolongement
technique important (diffusion, continuité, souplesse) on trouve d’une part les « Réseaux
d’Echanges Réciproques de Savoirs » (chers à Claire et Marc Heber-Suffren :
http://www.mirers.org/ ) et les nouveaux systèmes de gestion sociale (le site Viaduc
http://www.viaduc.com/connexion/ ). Des deux cotés un échange et une mutualisation, la
question fondamentale étant de savoir au service de quel projet humain et social
Bruno Devauchelle
Le blog B2i du Café
http://www.cafe-b2i.net
Informations Professionnelles
- François Jarraud -
- A la Une : Bercy vise l'éducation
"Les audits doivent identifier les économies potentielles et documenter les gains de
productivité". Lors d'une conférence de presse,le 13 avril, Jean-François Copé, ministre du
budget, a annoncé le lancement de nouveaux audits destinés à diminuer les dépenses de l'Etat.
Ils n'épargnent pas l'éducation.
Deux audits réalisés en 2006 annoncent des réductions drastiques dès la rentrée 2007. L'audit
sur les "décharges statutaires" des enseignants établit que "la pertinence de toutes les
réductions de service n'est pas avérée". Il envisage "pour la rentrée 2007, (de) maîtriser le
volume des décharges". Le rapport annexe de la loi Fillon envisageait déjà de remettre en
cause les décharges horaires. Le projet est relancé par Bercy. Un autre audit a porté sur a
grille horaire du lycée, jugée trop lourde avec pour objectif de "dégager les marges de
manœuvre budgétaires notamment pour financer les mesures de la loi d'orientation et de
programme pour l'avenir de l'école". Ses résultats devraient être connus prochainement.
D'autres audits viennent d'être lancés par le ministre. Ils portent sur l'enseignement agricole,
du professionnel et des collèges. Il s'agit à chaque fois de diminuer les dépenses. Ainsi dans le
premier il va "analyser la répartition des enseignements… notamment les taux d'heures
d'enseignement dispensés devant moins de 10 élèves". Celui sur les collèges copie le texte sur
les lycées et annonce un allègement des horaires.
Conférence de presse
http://www.minefi.gouv.fr/actus/actu2.php
- Le système scolaire
La circulaire de rentrée
" Promouvoir l’égalité des chances et améliorer les conditions de la réussite scolaire pour
une meilleure insertion sociale et professionnelle des jeunes sont les deux priorités pour la
rentrée 2006" affirme la circulaire de préparation de la rentrée 2006 publiée au B.O. du 31
mars. Une fois décryptée, cette phrase montre la place que prend l'enseignement professionnel
et l'apprentissage dans le projet ministériel : accueillir massivement les élèves en difficulté.
A l'école primaire, le texte annonce la généralisation de l'évaluation de début de Ce1 et de la
mise en place des PPRE (programmes personnalisés de réussite éducative) selon des
conditions encore à préciser mais qui n'engageront aucun moyen supplémentaire : " La mise
en place des PPRE sera assurée par l’optimisation des moyens actuellement consacrés à
l’expérimentation des CP dédoublés et par la mobilisation des enseignants spécialisés des
réseaux d’aide existants, ainsi que des maîtres surnuméraires dans les établissements de
l’éducation prioritaire". L'enseignement d'une langue étrangère devra être étendu à toutes les
classes du cycle des approfondissements.
Au collège, les principaux changements concernent les nouveaux programmes en maths et
sciences (5ème) et langues et la création d'une note de vie scolaire trimestrielle, prise en
compte au brevet. La circulaire prévoit le financement des collèges prioritaires (zep) par
prélèvement d'une demi-heure hebdomadaire sur les horaires des 5èmes et 4èmes. Le texte
énumère les dispositifs en alternance en 4ème, la 3ème "découverte professionnelle", les
3èmes d'insertion.
La voie professionnelle a déjà été largement évoquée au collège. Le ministère entend
favoriser l'accès aux stages, les relations avec les entreprises et développer l'apprentissage en
EPLE. " Pour les élèves âgés d’au moins 14 ans qui en feront la demande, des parcours
d’initiation aux métiers pourront être proposés dans les lycées professionnels et dans les
centres de formation d’apprentis gérés par les EPLE. Ils permettront à ces élèves de
poursuivre l’acquisition du socle commun de connaissances et compétences tout en
découvrant dans l’établissement de formation et en entreprise l’exercice de différents
métiers". Un défi qui paraît irréalisable.
Au lycée, la circulaire rappelle les nouveaux programmes : maths en terminale L et Stg,
philosophie en séries technologiques, histoire-géo en première Stg; eco-droit et enseignements
technologiques en terminale stg.
Les établissements (EPLE) sont invités à mettre en place les conseils pédagogiques" prévus
par la loi Fillon. Sa composition sera déterminée par chaque Eple en veillant à ce que " les
choix qui seront opérés en la matière fassent l’objet du plus large consensus possible de la
part des équipes pédagogiques". Les attributions du conseil paraissent des plus floues. La
remarque vaut également pour "le projet d'établissement" dont chaque Eple devra se doter.
Les langues vivantes font l'objet de l'attention du ministère qui annonce la généralisation des
"groupes de compétence" et l'extension des dédoublements aux terminales technologiques et
professionnelles (pour la première langue). S'y ajoutent des incantations : " les recteurs
veilleront à mettre en œuvre les moyens permettant d’atteindre dans les prochaines années les
deux objectifs suivants : une augmentation de 20 % des sections européennes en collèges et
en lycées et une augmentation de 20 % de la part des élèves apprenant l’allemand".
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENE0600903C.htm
La circulaire sur l'éducation prioritaire
Publiée au B.O. n°14, la circulaire sur l'éducation prioritaire reprend les orientations du "plan
de relance" des Zep présenté le 8 février. Elle porte d'abord sur l'organisation des réseaux
zep. D'ici le 1er mai, des "comités exécutifs" seront constitués dans les 249 "réseaux ambition
réussite". Ce sera le cas avant la rentrée 2007 dans les autres réseaux. Chaque comité
comprendra le principal du collège sur lequel s'appuie le réseau et les directeurs des écoles du
secteur. Le comité assurera le pilotage du réseau : " Le comité exécutif prépare, harmonise,
régule les mesures destinées à faire vivre le réseau et rend compte de son activité aux conseils
d’administration des EPLE, aux conseils d’école et aux autorités académiques".
Plus d'autonomie Chacun prépare un "contrat ambition réussite" ou un "contrat d'objectifs
scolaires" qui se substituent aux "contrats de réussite scolaire" actuels en lien avec les
partenaires (collectivités locales par exemple). " Dans le cadre de cette contractualisation,
des expérimentations pourront être proposées… notamment l’organisation de la journée et de
la semaine scolaires, ainsi que le développement de passerelles entre les premier et second
degrés, qui feront l’objet d’un soin particulier".
Pour la mise en œuvre de ces contrats, les réseaux ambition réussite bénéficieront de 1000
enseignants "supplémentaires", financés en fait par la réduction des horaires
d'enseignement dans les collèges. Ces enseignants "expérimentés" auront au moins un mitemps de libre pour appuyer le réseau et par exemple suivre les PPRE. " Les enseignants
supplémentaires affectés dans les réseaux “ambition réussite” pourront prendre part aux
PPRE, co-intervenir dans les classes, partager leur service entre le premier et le second
degré, intervenir dans le cadre de services croisés et en lien avec les maîtres surnuméraires
du premier degré, le cas échéant participer à l’éducation à la citoyenneté, prendre le service
d’enseignants afin de permettre à l’ensemble des membres du réseau de profiter de la
nouvelle organisation et de libérer du temps pour le travail en équipe..." Qui seront-ils ?
Comme le laissait entendre la conférence de presse de février, ces professeurs expérimentés
seront simplement les moins jeunes des enseignants de zep actuels. " La notion de professeurs
“expérimentés” n’implique pas nécessairement un nombre précis d’années de service. En
effet, nombre de jeunes professeurs ont acquis, après quelques années d’enseignement, une
véritable expérience de terrain qui témoigne de leur investissement en faveur de la réussite de
leurs élèves". Il pourrait aussi s'agir de PLP bivalents affectés en collège. D'une façon
générale les enseignants des réseaux ambition réussite bénéficieront d'une mobilité
géographique facilitée. Ces réseaux disposeront également de 3 000 assistants pédagogiques
qui feront de l'accompagnement scolaire, de l'aide au travail personnel.
L'adaptation des parcours scolaire voulue par le ministre concerne spécifiquement les
PPRE et la découverte du monde professionnel. " Le programme personnalisé de réussite
éducative (PPRE) est l’un des dispositifs qui doit permettre de conduire la totalité d’une
classe d’âge à la maîtrise des connaissances et compétences constitutives du socle commun, à
la fin de la scolarité obligatoire. Son usage doit être privilégié. Il constitue tout autant une
modalité de prévention de la difficulté scolaire, visant à empêcher un redoublement, qu’un
accompagnement de celui-ci lorsqu’il n’a pu être évité" affirme la circulaire. Un livret de
compétences suivra chaque élève. " L’ouverture de l’école sur la société sera favorisée. Des
interventions de spécialistes (universitaires, chercheurs, professionnels, scientifiques,
artistes...) et des actions (visites, mini-stages, projets...) conféreront à l’enseignement une
dimension concrète et favoriseront des choix d’orientation ouverts (lycées généraux et
technologiques, lycées professionnels, centre de formation d’apprentis, ...)". Enfin le ministre
maintient une mesure qui a été très critiquée : " dès la rentrée 2006, les élèves des collèges
“ambition réussite” ayant obtenu une mention très bien au diplôme national du brevet auront
la faculté de demander leur affectation dans un lycée de leur choix parmi les lycées de leur
académie". Au risque de déséquilibrer davantage les lycées de la zone…
L'ouverture sur la société est un des leitmotiv du plan. L'idée est bonne mais cette partie de
la circulaire est souvent peu convaincante. " Une convention de partenariat sera signée au
plus tard à la rentrée 2007 avec une institution culturelle, un complexe sportif de haut niveau,
un laboratoire d’université, un organisme de recherche ou éventuellement avec une
personnalité reconnue. Cela permettra d’insuffler un nouvel esprit en développant chez les
élèves un sentiment fort d’appartenance et de fierté pour leur établissement et en donnant à
chaque réseau une dimension d’excellence… Pour faciliter l’accès aux stages obligatoires en
milieu professionnel des élèves scolarisés en troisième, en lycée professionnel ou en
formation postbac, les entreprises d’un bassin d’emploi inscrites dans l’opération “objectif
stage” s’engagent, dans une relation de confiance avec les établissements scolaires, à
accueillir les jeunes qui n’auraient pas trouvé de stage par eux-mêmes". On voit mal
comment l'éducation nationale pourrait apporter ces garanties.
La coordination avec la politique de la ville semble laissée dans un flou relatif. " L’action
engagée à l’école et au collège a vocation, ici plus qu’ailleurs, à être en lien avec les activités
hors-temps scolaire et notamment avec les différents dispositifs qui, selon des modalités
diverses, tendent vers un développement de l’autonomie et des compétences des élèves. Une
réflexion globale doit être menée afin d’inventorier l’existant (aide aux devoirs, études
surveillées, Contrat Éducatif Local ou Contrat Urbain de Cohésion Sociale, Contrat Local
d’Accompagnement à la Scolarité, Dispositif de Réussite Éducative, École ouverte, “Espaces
ludiques en milieu scolaire”...), et de définir les publics prioritaires pour chacun des
dispositifs en réponse au contexte local. Une cohérence devra être trouvée entre les
différentes modalités de prise en charge, en mettant notamment en regard les besoins
spécifiques des enfants et la nature de l’accompagnement et de l’encadrement proposé".
L'ensemble du Plan a été débattu au moment de sa publication. On trouvera les éléments du
débat dans le dossier ci-dessous.
La circulaire
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/14/MENE0600995C.htm
Rappel : dossier spécial du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/actu/70.php#280
Rappel : Entretien avec C Paillard (andev)
http://www.cafepedagogique.net/disci/tribune/69.php
L'Unsa Education condamne les mesures gouvernementales
"Le regard que porte le gouvernement sur la jeunesse est inquiétant. Les projets et les
mesures qu'il défend marquent autant de ruptures que de renoncements. Ils s'inscrivent dans
une cohérence qui, de la prévention précoce de la délinquance au Contrat de première
embauche en passant par le retour de l'apprentissage à 14 ans, jette le plus grand trouble,
suscite la plus vive colère. Ces projets déstabiliseront à court terme la société ; ils signent la
fin de l'ambition éducative qui, depuis des décennies, voulait démocratiser davantage l'accès
à l'éducation et à la formation". Patrick Gonthier, secrétaire général de l'Unsa-Education,
dénonce un projet social inégalitaire. "La société redessinée par ces projets n'aura plus le
même visage. Inclus contre exclus, gagnants contre perdants, elle ne sera plus une « société
de semblables »".
http://www.fen.fr/
Robien annonce de la grammaire et du calcul
"Le chantier de la rénovation de l’enseignement de la grammaire sera très prochainement
ouvert, avec le retour à des leçons d’apprentissage des règles. Il en sera de même pour le
calcul". Dans un communiqué présenté au Conseil des ministres du 12 avril sur le socle
commun, le ministre de l'éducation annonce une réforme de l'enseignement de la grammaire
et du calcul.
"Après avoir jeté le doute sur les compétences professionnelles de milliers d’enseignants pour
apprendre à lire, Monsieur de Robien s’apprête-t-il à recommencer sur la grammaire et les
mathématiques ? D’un ministre de l’Education nationale, les enseignants sont en droit
d’attendre d’autres préoccupations qu’une démagogie politicienne simpliste". Le Se-Unsa,
qui n'a pas oublié les déclarations ministérielles sur la lecture, voit dans les propos de Robien
une nouvelle provocation et avertit le ministre. "Le travail d’évaluation, l’écoute et la
connaissance du terrain, la concertation sont assurément indispensables en politique, comme
le CPE l’a démontré. En pédagogie, encore plus".
Le ministre semble ne pas entendre. Malgré ses échecs sur la lecture et sur le Cpe, dans Le
Figaro du 12 avril il pose en dresseur de syndicats. "Comme certains, j'aurais pu flatter les
syndicats. On peut durer longtemps comme ça ici. Mais ce n'est pas ma façon de voir les
choses". Ce n'est peut-être pas non plus une façon de durer…
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/gouvernement/conseils-ministres_35/conseilministres-12-avril_803/socle-commun-connaissances-competences_55734.html
http://www.lefigaro.fr/france/20060412.FIG000000083_gilles_de_robien_riposte.html
Robien menace les profs
"Nous avons identifié quelques cas d'enseignants ayant mis dans le carnet scolaire des
enfants un message leur demandant d'aller manifester. C'est un déni d'esprit républicain. Ils
sont en passe d'être sanctionnés pour non-respect du devoir de réserve des fonctionnaires.
Des avertissements ou des blâmes sont envisagés à leur encontre". Dans Le Figaro, Gilles de
Robien donne à croire que les professeurs manipulent leurs élèves et menace de les
sanctionner.
Pour le Sgen, " il y aurait du pathétique dans l'attitude du ministre si la situation n'était pas
aussi grave. Le ministre ignore le degré de conscience des jeunes, s'imagine qu'un seul
claquement de doigt les fait agir. Curieuse conception de l'apprentissage de la citoyenneté.
Quant aux menaces de sanctions proférées contre les enseignants accusés de prosélytisme,
elles s'ajoutent à la panoplie de la provocation. Le ministre de l'Éducation utilise comme seul
argument le bâton".
http://www.figaro.fr/france/20060331.FIG000000256_robien_je_demande_la_reouverture_de
s_lycees.html
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article.php3?id_article=1061
Robien a-t-il censuré la Dep ?
Nouveau cas de censure ? Les explications fournies par le ministère de l'éducation nationale
pour expliquer le retrait du dossier 173 de la Dep ne sont pas convaincantes. Selon le
ministère, le retrait s'explique par la nécessité d'imprimer de nouvelles pages de couverture
afin de mentionner que l'étude de Thomas Piketty et Mathieu Valdenaire n'engage pas le
ministère. Mais cette mention apparaît déjà clairement en page 4, sous le titre du dossier :
"Les résultats de cette étude n’engagent que leurs auteurs, et ne sauraient en aucun cas
engager la DEP". D'autre part, le ministère est incapable de dire quand l'étude sera remise en
circulation. On peut donc se demander si ce n'est pas plutôt le contenu de cette étude qui gêne
le ministre.
En effet, l'étude de Thomas Piketty et Mathieu Valdenaire établit, en se basant sur une étude
des effets de seuil, qu'une baisse sensible des effectifs élèves en Zep aurait un effet très positif
sur les résultats scolaires. Et l'affirmation tombe juste au moment où le ministère publie son
plan Zep. Un plan qui investit peu de moyens supplémentaires dans les zep.
Thomas Piketty ne comprend pas le subit changement de position du ministère. L'étude est
toujours consultable sur son site personnel.
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index050406.php
http://www.jourdan.ens.fr/piketty/fichiers/public/PikettyValdenaire2006.pdf
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index070406.php
Une nouvelle proposition de loi pour l'école privée
"Si au moment du vote de cette disposition en 2004, la volonté du législateur était d'aligner
les règles de participation des communes à la scolarisation des enfants dans les écoles
privées sur les règles applicables aux écoles publiques, il paraît surprenant que les
exceptions prévues pour celles-ci ne s'appliquent pas aux écoles privées et que les communes
de résidence soient obligées de participer à leur financement alors même qu'elles peuvent
accueillir les élèves dans leurs écoles publiques". La loi du 13 août 2004 n'en finit pas de
susciter des inquiétudes et des réactions. Yves Détraigne, député Udf, a déposé une
proposition de loi " afin de rétablir l'équité, pour les communes, entre les conditions dans
lesquelles elles doivent financer la scolarisation d'un enfant dans une école publique autre
que celle de sa commune de résidence et les conditions dans lesquelles elles doivent financer
la scolarisation d'un enfant dans une école privée".
La proposition de loi
http://www.senat.fr/leg/ppl05-284.html
Sur ce sujet l'analyse de l'Andev
http://www.andev.com.fr/depart.html
Un rapport épingle des écoles hors contrat
Signalé dans la Lettre mensuelle du site Laïcité La Ligue, le rapport du Cercle laïque pour la
prévention du sectarisme met en cause les écoles hors contrat du mouvement Steiner et
certaines écoles catholiques traditionnalistes. Ce document s'appuie sur des rapports
d'inspection de l'éducation nationale, obtenus souvent difficilement.
Aux premières est reprochée la faiblesse des apprentissages. " Aucun enfant n’est capable de
lire, un seul semble pouvoir déchiffrer mais nous fait la confidence que cet apprentissage se
réalise à la maison ou a été commencé au sein d’une école publique. Pour les autres, on
perçoit la connaissance de quelques lettres mais uniquement en majuscules d’imprimerie,
aussi sont-ils incapables de faire la correspondance avec les lettres scripts proposées dans
les livres de lecture. (…)Les approches mathématiques de la numération se limitent à
quelques chiffres de 1 à 10, aucune situation problème n’est visible" relève un rapport
d'inspection. " Dans aucune des classes, nous n’avons pu repérer de signe de développement
de l’esprit critique et de pratique de l’argumentation".
La situation est différente dans les écoles intégristes où " les contenus s’inspirent des
programmes officiels mais avec une orientation idéologique précise". Ainsi Zola, Nietzsche,
Diderot, Voltaire seraient bannis des études. " l’éducation à la citoyenneté, élément essentiel,
constitue sans doute le point sur lequel les orientations idéologiques de l’école (cf charte)
conduisent à des insuffisances qui sont à la fois réelles et difficiles à mettre en évidence". Le
Clps estime que les contrôles sur ces établissements sont trop compréhensifs.
http://www.laicite-laligue.org
http://www.laicite-laligue.org/laligue/laicitelaligue/rubriques/mieux_comprendre/themes/sectes/clps_avril06.pdf
De jeunes allemands agressés dans le 93
Selon Le Monde, de jeunes élèves allemands venus, dans le cadre d'échanges pédagogiques,
dans des collèges de Seine-Saint-Denis ont été victimes les 21, 22 et 30 mars d'insultes et de
violences. Ainsi au collège Jorissen de Drancy ils ont reçu des pierres et ont été poursuivis par
des jeunes.
Pour le rectorat, "il semble peu probable que leur acte ait été motivé par la nationalité des
victimes".
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
- Vie professionnelle
Evaluation et titularisation des stagiaires
Le B.O. n°13 publie les modalités d'évaluation et de titularisation des stagiaires lauréats des
concours de recrutement des enseignants et du personnel d'éducation et d'orientation du
second degré. Elle précise le fonctionnement des jurys académiques et le cas des stagiaires
non titularisés à l'issue de la première délibération.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENP0600873N.htm
Une enseignante fait condamner l'Etat suite à des violences
Selon l'AFP, une enseignante, traumatisée par des violences verbales et physiques commises
par des élèves, a obtenu du tribunal administratif de Caen la condamnation de l'Etat à 10 000
euros d'indemnité.
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060406083121.f9kqd1df.html
Des officiers rempilent à l'Ecole
Selon le Journal Officiel du 28 mars, l'éducation nationale intégrera en 2006 dans le corps des
certifiés 9 officiers.
Au J.O.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENP0600479A
- Primaire
Protocole d'accord sur les directions
La négociation avec le ministère a repris le 11 avril avec de légères avancées. L'indemnité de
sujétion spéciale serait revalorisée de 20% (au lieu de 15 proposés le 10 avril). La nécessité
d'une assistance administrative des directeurs est actée et un emploi vie scolaire sera recruté à
la rentrée 2006.
Le Se-Unsa met en ligne l'ensemble des documents de la négociation et le protocole d'accord.
Il lance une consultation en ligne auprès des enseignants. Le Snuipp publie une synthèse des
propositions ministérielles et organise, lui aussi, une consultation.
http://www.se-unsa.org
http://www.snuipp.fr/
L'EPS à l'école
"Comment enseigner l’EPS à l’école ?" Fenêtres sur cours, la revue du Snuipp, ouvre un
intéressant dossier dans son numéro 283. Pour Didier Delignières, université Montpellier 1, "l'
E.P.S peut être un marche-pied pour les élèves qui vivent un échec dramatique dans leur
cursus parce que le sport peut jouir d’une représentation plus favorable à leurs yeux. Mais le
sport et l’éducation nécessitent de faire des efforts et de travailler pour réussir. Qu’est-ce que
l’école a à apprendre d'autre que cela ?". Il estime que "l'enseignant doit avoir une
connaissance de l'activité qui permette d'en comprendre le sens et les émotions, de lire et
traduire le comportement de l'élève pour lui permettre d'apprendre. Plus que la connaissance
de techniques, les apprentissages en E.P.S relèvent de l'intuition, la perception, le réflexe et
se construisent dans la pratique". De ces pratiques, le dossier rend compte à travers les
projets de plusieurs écoles.
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc283.pdf
Les maths à l'école
Comment enseigner les maths à l'école primaire ? L'Esen publie un important dossier
documentaire sur cette question. Il mêle bibliographie et webographie dont plusieurs vidéos
de Roland Charnay. Le sujet est d'autant plus intéressant que, après leur échec sur la lecture,
la prochaine offensive des réactionnaires de l'Ecole pourrait se porter sur le calcul.
http://www.esen.education.fr/documentation/liste.phtml?idRP=2&idR=353
Lecture : Les nouveaux programmes publiés
Le Journal Officiel du 30 mars publie les modifications apportées aux programmes de l'école
primaire sur la lecture.
Au J.O.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0600958A
Rappel : le texte au CSE
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index100306.php
Rappel : le dossier Lecture du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/actu/71.php#200
Lecture : L'offensive ministérielle analysée par Jacques Fijalkow
"Pour bien comprendre ce qui se passe depuis décembre 2005, il importe de comprendre au
prime abord que la lecture dont parle le ministre n’est pas la lecture au sens où l’entendent
les enseignants, les formateurs ou les chercheurs, mais bien l’idéologie de la lecture, c’est-àdire les idées que l’on peut avoir à son sujet, indépendamment des faits pédagogiques ou
scientifiques. Dans l’idéologie les faits ne comptent pas - à la différence des pratiques
professionnelles ou de la recherche - ce qui compte c’est les idées. Le débat ainsi ouvert est
donc un débat d’idées, un débat qui n’a rien à voir avec les faits, mais plutôt avec les valeurs
et les intérêts de ceux qui défendent ces idées. Ainsi, par exemple, le fait que dans la réalité
des classes aujourd’hui il n’y ait ni méthode globale ni méthode syllabique importe peu. Ce
qui importe est de mobiliser une fraction de l’opinion contre l’autre. En d’autres termes, le
champ de la lecture dans lequel nous place le discours du ministre est un champ de bataille
idéologique. La lecture est transformée en objet politique. C’est dans ce champ, plutôt que
dans le champ technique ou scientifique qui est le nôtre, que nous nous placerons donc pour
analyser comment le retour au b, a, ba est devenu une question d’actualité". Sur le site
d'Education et Devenir, Jacques Fijalkow, Université de Toulouse-le Mirail, analyse le
discours ministériel et le situe dans un mouvement plus ample : celui d'un nouveau
conservatisme qui, s'appuyant sur un tissu associatif et politique, investit l'Ecole.
"La thèse que nous soutenons est qu’il existe un courant de recherche, positiviste et
mécaniciste, qui, prenant modèle sur la biologie en tant que science et sur la médecine en tant
que pratique, a envahi de façon massive les universités puis les sphères décisionnelles de
l’Éducation nationale. C’est de ce même courant qu’émanent les rapports de l’INSERM
relatifs aux psychothérapies et aux troubles de la conduite enfantine, qui ont suscité maints
débats parallèles à celui qui nous occupe ici. L’offensive dont la lecture fait l’objet n’est donc
qu’un cas particulier dans un combat qui, sur d’autres fronts – psychothérapies, prévention
de la délinquance – tentent de faire reculer l’Éducation des lieux qui lui sont réservés pour y
implanter des structures et des pratiques relevant de la Santé". Un texte à découvrir pour
comprendre les enjeux du débat sur la lecture.
http://education.devenir.free.fr/Lecture.htm#fijalkow
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lecture/
Lecture : Les syndicats protestent contre le double discours ministériel
"Nos organisations protestent contre le double discours ministériel qui prévaut en ce moment
sur le sujet de l’apprentissage de la lecture, sujet pourtant crucial pour l’avenir des jeunes.
D’un côté… le projet d’arrêté que vous nous proposez marque plusieurs évolutions par
rapport à sa version initiale soumise à la commission spécialisée des écoles : l'existence de
deux types d'approche complémentaire, “ analyse de mots entiers en plus petites unités
référées à des connaissances déjà acquises et synthèse à partir des constituants ”, est
rétablie; le rôle de la maternelle et celui du CE1 sont précisés, rétablissant implicitement
ainsi la notion de cycle; la nécessaire conjugaison du travail de lecture et d'écriture est
rappelée. Mais d’un autre coté, le Ministre fait comme si ce nouveau projet n’existait pas. La
confusion est totale entre ce projet et les récentes déclarations ministérielles".
Lors du CSE du 22 mars, la Fcpe, le Sgen Cfdt, le Se-Unsa, le Snuipp-Fsu, la Ligue de
l'enseignement,la Fep-Cfdt et la Fsu ont demandé au ministre l'organisation d'une évaluation
scientifique sur l'apprentissage de la lecture.
Lecture : l'appel du mouvement Freinet
"Nous, éducateurs, formateurs, enseignants, parents, militants de mouvements pédagogiques
et d’éducation populaire, nous ne tiendrons pas compte de la circulaire du Ministre de
l’Éducation nationale préconisant une méthode de lecture contraire à la visée émancipatrice
de l’Éducation et aux résultats des recherches que nous conduisons". A l'appel de l'Icem, de
l'AFL, du Gfen et des Cemea, plus d'un millier d'enseignants ont signé cette pétition. Ses
initiateurs estiment que le nouveau programme présenté au CSE le 22 mars, même adouci par
rapport au premier projet ministériel, restreint leur liberté et prend le risque d'une fracture
sociale. "Des méthodes d’apprentissage où l’enfant est chercheur à celle où l'enfant est
dressé, le choix idéologique est limpide : lui refuser dès le plus jeune âge de penser, lui ôter
le désir de questionner, de comprendre, de connaître, lui imposer une obéissance passive en
l’enfermant d’abord dans des exercices répétitifs et mimétiques... Au-delà de l'apprentissage
de la lecture, c'est bien la volonté d'agir sur les capacités réflexives et complexes de la
compréhension du monde de toute une jeunesse ! Une jeunesse qui déchiffre et une jeunesse
qui lit… Les jeunes des milieux populaires en sauront toujours bien assez pour déchiffrer les
programmes de télévision, la publicité et les messages utiles à la consommation".
La pétition
http://www.freinet.org/
Lecture : Mars en grande section de Zep
Nous retrouvons en mars, les écoliers de grande section de maternelle suivis par Bernard
Devanne. Les enfants progressent aussi bien en connaissances lexicales que syntaxiques "par
voie directe". Bernard Devanne soulève un problème posé par le "tout combinatoire" aux
enfants d'origine étrangère. "Si la langue maternelle de ces enfants est quelquefois le français,
ce n'est pas le français prononcé comme langue maternelle, mais comme langue seconde. Il
suffit de fréquenter une classe comme celle-ci pour se rendre compte que les classiques
oppositions "sourdes/sonores" ([p/b], [t/d], [k/g], etc.), qui font la base de bien des leçons des
manuels de lecture, placeront ces élèves dans une situation phonologique inextricable (et ce
n'est qu'un exemple). Et je suis profondément désolé de ne voir jamais cet argument majeur
utilisé pour contester, de manière radicale, la pertinence de la "méthode phonétiquesynthétique".
Le Journal de mars
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/contribs/i5l.php
"Graines de sciences" avec La Map
D'où viennent les nouvelles maladies ? Pourquoi le ciel est-il bleu ? Comment faire
comprendre par les écoliers la recherche et la démarche scientifiques ? Pour la huitième fois,
"La main à la pâte" organisera pendant les vacances de la Toussaint une session de formation
scientifique intitulée “Graines de sciences”. Destinée aux enseignants de l'école élémentaire et
maternelle, elle réunira, à Cargèse en Corse, du 30 octobre au 4 novembre, une trentaine
d'enseignants avec des chercheurs.
Parmi les thèmes abordés : les maladies émergentes; changement global et biodiversité ;
l'effet de serre ; le magnétisme au quotidien ; la turbulence ; les couleurs du ciel ; les
matériaux de construction ; science et religion. Durant le stage, les scientifiques, avec les
enseignants, écriront un ouvrage qui sera édité dans la collection "Graines de sciences" aux
éditions Le Pommier. Le nombre de places pour ce stage passionnant est limité et vous
pouvez dès maintenant faire acte de candidature.
http://www.inrp.fr/lamap/?Page_Id=22&Element_Id=170
L'éclipse du 29 mars
"La lune tourne autour de la Terre. Le jour elle se recharge en lumière grâce au soleil". "Les
questions que je me pose : Que fait la lune la journée pendant que le soleil est là ?" Ces
questions d'enfants sont tirées de l'excellent dossier proposé par l'IUFM de Lyon sur l'éclipse
de soleil du 29 mars 2006. " Cette éclipse totale de Soleil pourra être vue comme assez
fortement partielle en France métropolitaine, avec une grandeur d'autant plus importante que
l'observateur sera situé proche du Sud-Est, en milieu de journée" annonce l'Observatoire de
Paris.
Le dossier donne des exemples fort intéressants de représentations (sans doute parfois
définitives !) d'élèves sur la lune ou les éclipses. Il montre très concrètement le parti que les
enseignants peuvent tirer de la prochaine éclipse pour faire observer les élèves et les faire
réfléchir et étudier. Remarquable. Il est temps de commander vos lunettes spéciales !
Le dossier de l'IUFM de Lyon
http://www.ens-lyon.fr/RELIE/Cadrans/activpedago/TextesCours/29_Mars2006/Eclipses.htm
Observatoire de Paris
http://www.lesia.obspm.fr/solaire/eclsol/ecl290306.html
Des jeux pour découvrir l'hôpital
"Parce que c'est pas du jeu d'être malade", l'association Sparadrap aide les enfants, les
parents et les professionnels de santé lorsqu'un enfant est hospitalisé. Sparadrap ouvre
maintenant un nouvel espace qui présente le monde de l'hôpital aux enfants. Très coloré, le
site permet une visite de l'hôpital à travers des témoignages et des dessins d'enfants. Des jeux
aident aussi les enfants à se préparer à un séjour en hôpital. Le site est soutenu par la région
Ile-de-France.
Sparadrap
http://www.sparadrap.org/
- Collège
Le CSE vote contre la note de vie scolaire et la réduction des horaires
"La Note de Vie Scolaire introduite par la loi Fillon et étendue aujourd’hui à toutes les
classes du collège constitue une mesure rétrograde qui ne répond en rien aux difficultés
actuelles". Ce vœu, présenté par les syndicats Snes, Snuipp, Sgen, Cgt, FO et Se-Unsa, ainsi
que par les parents de la Fcpe et les lycéens de l'Unl, a été adopté par le CSE par 43 voix pour
et 1 contre. Pour les organisations, "elle modifiera considérablement le rapport des élèves aux
règles de vie dans l’établissement car elle institue une double peine pour les élèves qui auront
déjà fait l’objet de punitions et de sanctions scolaires. La prise en compte de cette note dans
un diplôme, le futur brevet des collèges, accentue la confusion entre ce qui relève de
l’acquisition des savoirs et des méthodes, et le comportement social".
Le CSE a aussi émis un avis négatif sur la réduction d'une demi-heure des horaires du collège
par 38 voix contre et 3 pour. Cette réduction, d'après le ministère, représente 1400 emplois
nécessaires aux collèges "ambition réussite" et pour le déploiement des Programmes
personnalisés de réussite éducative. Quelle matière sera affectée dans les collèges par cette
réduction : on peut craindre que ce soit les itinéraires de découverte…
http://www.snes.edu/snesactu/article.php3?id_article=2016
Recrutement d'assistants pédagogiques en zep
Le plan zep du ministre a prévu le recrutement de 3 000 "assistants pédagogiques". Une
circulaire fixe leur mission, leur recrutement et leurs conditions d'emploi. Ils auront à charge
l'accompagnement pédagogique dans les établissements (écoles et collèges). Ils seront
recrutés par les collèges au niveau bac + 2 pour un travail à mi-temps (17h15 par semaine).
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/15/MENP0600930C.htm
- Lycée
Les premiers sujets du bac 2006
Non pas de "fuite" ! Chaque année le bac commence à Pondichéry. Là-bas le bac a commencé
le 30 mars et le lycée français publie les sujets des séries générales et des filières Stt Cog et
Aca. L'intérêt de cette publication c'est qu'elle donne une indication des intentions des jurys.
Même si les sujets des autres centres d'examen sont (évidemment) différents, ces sujets
montrent les préoccupations des auteurs.
Ainsi on découvrira les sujets de philosophie, Lv1 et Lv2. En série S on trouvera également
les sujets de Svt, Maths, Physique-chimie. En L, l'épreuve de littérature, et d'histoire-géo. En
ES, celles de Ses et Histoire-géo. En série STT l'épreuve d'éco droit est en ligne. A suivre
pour les autres sujets.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-francais-pondichery/
Le gouvernement prépare des mesures pour attirer les jeunes des quartiers en Cpge
" La période allant d’avril à juin est cruciale pour recenser et attirer des jeunes qui ne se
seraient pas portés spontanément candidats en classes préparatoires aux grandes écoles dans
le cadre de cette procédure complémentaire. L’action conjointe des recteurs et des chefs
d’établissement est donc indispensable". Le B.O. du 13 avril publie une circulaire sur
l'admission des étudiants en clases préparatoires aux grandes écoles (cpge).
Elle insiste sur "l'égalité des chances" et annonce un souci spécifique pour la procédure
complémentaire sensée faciliter l'accès des jeunes des quartiers défavorisés en cpge.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/15/MENS0600973C.htm
Les 1ères Assises des lycées ruraux en collectif
" En réduisant l'offre de formation dans les lycées ruraux, ainsi que le nombre d'options, c'est
un coup dur porté à ces établissements de petite taille. Dès lors, leur survie même est
menacée. Pour le Rectorat de Dijon, les petits établissements doivent se concentrer sur les
filières générales, mais nous constatons tous localement que si nous n'offrons pas des
parcours diversifiés et complets, notre attractivité diminue très fortement". A Surgy (58) le 8
avril, les premières Assises des lycées ruraux ont donné naissance à un "Collectif national des
lycées ruraux" qui défendra les intérêts de ces établissements nécessaires à la vie des régions
rurales.
"Un lycée en milieu rural est un établissement qui regroupe à lui seul la totalité de l'offre de
formation secondaire disponible sur le territoire qu'il polarise… A ce titre son rôle est
déterminant pour toutes les familles dont les enfants poursuivent des études au-delà du
collège" affirmaient les organisateurs des Premières assises nationales des lycées ruraux. Ils
s'expliquent sur cette page spéciale du Café.
Page spéciale du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lycrur/index.php
Le Blog du Collectif
http://soslyceesruraux.hautetfort.com/
Rappel : L'Expresso du 30 mars
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index300306.php
Les lycées face aux manifs anti-cpe
L'ordre donné le 29 mars par le ministre de l'éducation nationale aux proviseurs de rouvrir les
lycées, y compris en usant de la force, a été rarement appliqué. Par exemple à Paris un seul
établissement, le lycée Fénelon, a été dégagé par la police sans incidents. Mais l'annonce a
réussi à réunir lycéens, parents et chefs d'établissement. Ainsi Le Monde signale en Seine
Saint-Denis tel proviseur qui ne prévoit d'obéir qu'à un ordre écrit ou tel lycée où les parents
se sont spontanément mobilisés à 8 heures pour protéger leurs enfants contre une éventuelle
intervention policière. Selon le ministère, 556 lycées et 58 universités restaient bloqués ou
perturbés jeudi 30 mars.
Le pire a peut-être eu lieu à Nantes où une milice parentale a attaqué violemment un piquet de
grève lycéen. Dans un communiqué, le président du Conseil régional des Pays de la Loire,
Jacques Auxiette, dénonce les "provocations de certains leaders de la droite et en premier
lieu du ministre de l’Education Nationale qui appellent les parents à contre manifester contre
les étudiants en grève". Estimant la situation "explosive", il demande au président de la
République d'intervenir. "Il est indispensable de trouver des solutions permettant aux jeunes
d’avoir leur place dans la société. Manifestement le CPE n’est pas à la hauteur de l’enjeu et
les conditions dans lesquelles le gouvernement l’a élaboré et imposé le condamnaient
d’entrée. Il est indispensable aujourd’hui de l’abandonner et, en concertation avec les
organisations syndicales et professionnelles, de reprendre l’ensemble de ce dossier pour
apporter des réponses de nature à redonner confiance à la jeunesse".
Bertrand Delanoë, maire de Paris, a manifesté également ses inquiétudes. "En demandant aux
proviseurs de rouvrir tous les lycées, quitte à recourir à l'intervention de la police et à
affronter les jeunes manifestants, le Gouvernement a pris un risque irresponsable. Je l'invite à
revenir à plus de lucidité… Je m'inquiète profondément de cette tension croissante".
Article du Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Le Monde : témoignage d'un proviseur
http://www.lemonde.fr/web/portfolio/0,[email protected],[email protected],0.html
CPE : Les personnels de direction inquiets
"Dans une situation de radicalisation, les personnels de direction sont bien seuls". Le
SNPDEN, syndicat des chefs d'établissement, dénonçait le 22 mars les "risques" que fait peser
la situation sur ses membres. Le 23 mars le Sgen Cfdt fait savoir que "les personnels sont
inquiets tant pour la sécurité des élèves que pour la leur". " Pour le Sgen-CFDT, dans le
contexte social actuel, les personnels de direction attendent, pour le moins, tant du ministre
que des recteurs, des consignes claires et un soutien effectif qui ne se résument pas à des
circulaires ou à des déclarations à l’emporte-pièce".
Enfin, dans Le Monde, Yannick Vallée, premier vice-président de la Conférence des
présidents d'université, demande la suspension du CPE. " Nos universités sont en train d'être
cassées. Tout cela nous semble beaucoup trop cher payé pour le CPE… Il y a extrême
urgence à agir. La stratégie du pourrissement n'est pas acceptable". Mais il pose aussi la
question de la valeur des diplômes. " On aurait pu penser que ce mouvement mettrait dans la
rue des jeunes non diplômés. Le fait qu'on y voie principalement de jeunes universitaires est
révélateur d'une interrogation sur la valeur des diplômes. Je pense que la qualité des
diplômes universitaires et de ceux à caractère professionnel s'est beaucoup améliorée ces
quinze dernières années. Il n'en reste pas moins qu'il y a encore des efforts à faire". Les
présidents d'université demandent à être reçus par le président de la République.
http://www.snpden.org
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
- Enseignement professionnel
Deux nouveaux bacs pro
Le B.O. du 31 mars publie les arrêts de création des bacs pro "technicien de scierie" et
"technicien de fabrication bois". Ils ont été annoncés dans L'Expresso du 6 mars.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENE0600645A.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENE0600647A.htm
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index060306.php
Cap conducteur d'engins
Le Journal officiel du 5 avril publie l'arrêté créant le CAP "conducteurs d'engins, travaux
publics et carrières". Première session en 2008. Le CAP "conduite d'engins de travaux
publics" disparaîtra en 2007.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0600557A
Explosion des licences professionnelles
Crée en 2000, la licence professionnelle n'a cessé de se développer affirme une étude de la
Dep. En 2005, on compte un millier de licences professionnelles et près de 27 000 étudiants,
soit 12% des étudiants de licence. Elles offrent un débouché aux étudiants de Bts ou Dut et
couvrent particulièrement la gestion, la communication, les services aux personnes. Dernière
particularité : un très fort taux de réussite (83%).
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0612.pdf
Le CSE évoque la réforme des études comptables
Le ministère a présenté au CSE du 22 mars des projets de décrets supprimant le DPECF,le
DECF et le DESCF et créant deux diplômes (DCG) et (DSCG) du niveau licence et master.
Le projet permettrait d'intégrer ces diplômes dans le système LMD. Mais il pourrait
également réserver ces formations aux universités.
http://www.snes.edu/snesactu/article.php3?id_article=2016
Mise en œuvre des UFA
Le B.O. publie n°12 une circulaire visant à faciliter la mise en oeuvre des Unités de
Formation par Apprentissage (UFA). Tout établissement peut créer un UFA par convention
avec un CFA. Le gouvernement veut ainsi porter de 370 000 à 500 000 en 5 ans le nombre
d'apprentis.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/12/MENE0600465C.htm
Nouveaux lycées des métiers
Le B.O. publie la liste de nouveaux "lycées des métiers".
Au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/16/MENE0600887A.htm
Dossier spécial : Le mouvement anti-CPE
10 avril : La victoire des anti-CPE
Le Cpe abrogé par l'Assemblée
La proposition de loi sur l'"accès des jeunes à la vie active en entreprise" a été adoptée par
l'Assemblée nationale le 12 avril. Elle annule le CPE. "Après avoir écouté les représentants
de dix-neuf organisations impliquées dans le débat suscité par l'article 8 de la loi précitée, les
auteurs de la présente proposition de loi considèrent qu'il convient de remplacer ce dispositif
par des mesures immédiates de soutien en faveur de l'accès à la vie active, pour les jeunes qui
connaissent des difficultés particulières d'insertion. Ils proposent également l'ouverture, à
l'initiative du Gouvernement, d'une large concertation avec les partenaires sociaux et les
représentants des organisations étudiantes et de jeunesse sur l'insertion professionnelle des
jeunes".
Selon l'AFP, L'Humanité devrait lancer le 13 avril une pétition demandant l'arrêt des
poursuites engagées contre les manifestants anti-Cpe.
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion3013.asp
http://www.assemblee-nationale.fr/12/dossiers/acces_jeunes_entreprise.asp
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060412174342.ojzw4qaj.html
CPE : La victoire sonne-t-elle la fin du conflit ?
"Sur le rapport des présidents des groupes parlementaires et des responsables de la majorité,
j'ai proposé au président de la République, qui l'a accepté, le remplacement de l'article 8 de
la loi pour l'égalité des chances par des mesures en faveur de l'insertion professionnelle des
jeunes les plus en difficulté. La nouvelle proposition de loi sera présentée dès ce matin". Le
premier ministre a annoncé le 10 au matin la suppression du Cpe. Une proposition de loi
devait être déposée par l'Ump à l'Assemblée nationale le 10 au soir. Elle sera examinée le 11.
Pour le syndicat des chefs d'établissement, Snpden, cité par l'AFP, "c'est une sage décision
qui, prise plus tôt, aurait évité le développement d'une longue crise de deux mois dont nous
avons mesuré l'ampleur et la gravité en même temps que les effets". Les syndicats crient
victoire. Pour l'Unsa, "après plus de deux mois de mobilisation intense les douze
organisations syndicales d’étudiants, de lycéens et de salariés viennent de remporter une
grande victoire… Cette victoire a été possible grâce à l’unité exemplaire des douze
organisations syndicales durant cette période. Cette unité reposait moins sur un accord total
que sur un rapport de force. Mais désormais se pose une question : que faire de cette victoire
? Au-delà du refus du CPE, le syndicalisme doit désormais imposer ses réflexions et travailler
à des propositions de réforme visant à transformer notre modèle social. Plus ces propositions
seront communes, plus elles seront fortes et crédibles". Pour le Snes, "cette victoire renforce
notre détermination et notre capacité à agir pour remettre en cause les autres aspects
régressifs de la politique gouvernementale en matière économique et sociale ( loi sur l’école,
loi sur la recherche, CNE, « apprentissage junior »,loi sur « l’égalité des chances »,... .)".
Pour les lycéens de l'Unl, "c'est une grande victoire… historique face à une attaque qui ellemême était historique contre les jeunes… Aujourd'hui, il faut qu'on revienne sur les mesures
imposées de la même manière que le CPE". La Fcpe estime aussi que " certaines mesures de
la loi dite pour « l’égalité des chances » sont à combattre. La FCPE continuera à se battre
dans les collèges contre l’apprentissage à 14 ans et son corollaire le travail de nuit dès 15
ans. Elle engage ses représentants dans tous les établissements à être particulièrement
vigilants sur le contrat de responsabilité parentale, véritable dispositif de répression des
familles en particulier des plus démunies".
Après une mobilisation de cette ampleur, le conflit va-t-il s'arrêter ? Lycéens et étudiants
maintiennent leur appel à manifester aujourd'hui 11 avril. Certains députés Ump ont déjà
annoncé qu'ils ne voteraient pas l'abrogation du Cpe.
http://www.snes.edu/snesactu/article.php3?id_article=2066
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/interventions-premierministre_9/discours_498/allocution-premier-ministre-matignon_55717.html
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=503
Le mouvement démobilise
"Après plus de deux mois d’intenses mobilisations pour obtenir le retrait du CPE, les
organisations syndicales de lycéens, d’étudiants et de salariés, se félicitent de la décision
enfin annoncée de faire disparaître le CPE de la loi. C’est un authentique succès". Les 12
organisations syndicales (Unef, Cé, Unl, Fidl, Cfdt, Cgc, Cftc, Cgt, Fo, Fsu, Solidaires, Unsa)
qui ont mené ensemble le mouvement anti-Cpe ont manifesté… leur satisfaction. "Ce succès
remporté sur le CPE donnera à tous la confiance et la dynamique nécessaires pour permettre
que les questions de l’emploi des jeunes, de la formation et de la précarité du travail trouvent
rapidement des réponses, ainsi que les questions posées par toutes les organisations
syndicales concernant le Contrat Nouvelles Embauches".
La manifestation du 11 avril, organisée par les syndicats étudiants et lycéens, a marqué en
creux ce succès. Les cortèges étaient minces. La police les estime à 41 000 personnes, soit dix
fois moins que le 23 mars. A Marseille on est passé de plusieurs centaines de milliers de
manifestants à quelques centaines. C'est aussi une réponse à ceux qui doutaient que la
mobilisation soit mûrement réfléchie. L'abrogation du Cpe était bien la condition pour que le
calme revienne. Il reste maintenant au gouvernement à tenir compte du nouveau rapport de
forces créé début avril.
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article.php3?id_article=1072
Vos photos des manifestations
De Toulon à Dunkerque, en passant par Amiens, la ville dont le maire est G. de Robien, vos
photos des cortèges anti-CPE le 4 avril. Des barbus vénérables aux jeunes filles en fleur, tout
un peuple dans la rue… Un grand merci et un coup de chapeau aux photographes.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/040406/
De mars à avril : deux mois de protestation
23 Mars
Avec la violence arrive la peur
Mobilisation réussie aujourd'hui pour les anti-CPE. Les cortèges étudiants et lycéens ont réuni
de 220 000 à 450 000 manifestants. On estime qu'il y avait de 20 000 à 50 000 personnes à
Paris, 10 à 50 000 à Marseille, 10 à 16 000 à Toulouse, 7 à 15 000 à Bordeaux, 6 à 12 000 à
Grenoble, 5 à 10 000 à Clermont-Ferrand par exemple. La mobilisation gagne de nouveaux
lycées : à Paris la moitié des établissements sont perturbés.
Parallèlement le mouvement se radicalise. Depuis mardi plusieurs établissements ont été
attaqués (mardi Camille Sée à Paris, mercredi et jeudi à Savigny sur Orge ou à Nantes par
exemple). Des violences ont émaillé les cortèges jeudi 23 à Paris, où des manifestants ont été
agressés et dépouillés par des "casseurs", et en banlieue (93, 91 et 95). Le spectre d'une
relance du mouvement des banlieues s'est éveillé.
Le premier ministre semble céder et propose aux syndicats "une réunion de travail à votre
convenance le plus rapidement possible… avec un ordre du jour nullement limitatif". Rendezvous a été pris entre la Cgt, FO, la Cftc, la Cfdt et la Cgc vendredi après-midi. La Fsu ,les
syndicats étudiants et lycéens n'étaient toujours pas conviés le 23 au soir.L'UNL est invitée
par Robien.
http://www.lefigaro.fr/france/20060323.WWW000000386_cpe_la_rue_gronde_a_nouveau.ht
ml
http://www.lefigaro.fr/france/20060323.FIG000000143_les_banlieues_franciliennes_placees_
sous_etroite_surveillance.html
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060323115742.o6l4gxds.html
Les parents divisés sur la journée d'action
Alors que la FCPE, première organisation de parents d'élèves, appelle les parents "à
accompagner lycéens et étudiants dans les manifestations" ou à garder leurs enfants à la
maison, la Peep "s'inquiète pour la sécurité des lycéens qui participent aux manifestations" et
rappelle quels examens approchent…
Les deux organisations ont lancé des actions bien différentes. La Peep, qui avait invité le 25
mars G. de Robien, a lancé une pétition contre le blocage des établissements.
La Fcpe propose aux parents un modèle de lettre pour contester auprès des autorités
académiques d'éventuelles sanctions qui seraient prises par des chefs d'établissement contre
des lycéens absents pour manifestation.
L'Unapel, qui regroupe des parents de l'enseignement privé appelle au dialogue. " Il faut
d'urgence… retrouver le chemin de la confiance qui est nécessairement celui du dialogue".
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=495
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id_actu=73&PHPSESSID=ad59612f724e3a77af2147b
30e47e1ab
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060327092703.tj4umewa.html
28 Mars
La France en grève mardi 28 mars
Le Snuipp estime à 60% le taux de grévistes dans le primaire, avec des pointes à 80% dans
certains départements (Dordogne, Puy-de-Dôme par exemple). Douze organisations
syndicales (Cgt, Cfdt, Fo, Cgc, Fsu, Unsa, Unef, Confédération étudiante, Fidl, Unl) appellent
à la grève interprofessionnelle. Plus de 130 manifestations sont prévues dans toute la France.
La plus importante pourrait partir de la Place d'Italie à Paris à 14 h 30. Les transports, la
poste, EDF devraient être perturbés ainsi que les banques, la métallurgie, les télécoms. Pour
les anti-CPE la journée devrait être décisive.
http://actu.voila.fr/Article/mmd--francais--journal_internet-une/060327055705.bm6oma5q.html
Des manifestants par millions
1 055 000 manifestants selon l'Intérieur, plus de 3 millions selon les syndicats :
l'intersyndicale Cgt, Cfdt, Fo, Unef, Cftc, Fsu, Unsa, Solidaires, Unl, Fidl a relevé le défi. Les
cortèges anti-cpe ont accueilli près de deux fois plus de manifestants que le 18 mars. Le
cortège parisien a réuni entre 300 000 et 700 000 personnes. On notait dans ses rangs de
nombreux lycéens (la moitié des lycées parisiens étaient fermés) et professeurs. Participation
énorme également en Province : à Marseille de 30 000 à 250 000 manifestants, Bordeaux de
30 à 100 000; Lille et Nantes de 40 à 60 000; Nancy, Rennes et Grenoble Toulouse de 20 à 50
000; Rouen, Lyon, Limoges et Pau de 20 à 40 000.
"Nous sommes plus de 3 millions aujourd'hui dans les rues, c'est historique, il est impensable
que le premier ministre reste arc-bouté sur sa position" déclare au Monde le secrétaire
général de la CGT. Pourtant D. de Villepin construit son personnage de présidentiable dans le
costume du chef d'une droite inflexible.
Celle-ci veut-elle endosser l'habit ? Il semble que non. Selon l'AFP, les députés UMP, par la
bouche de leur président de groupe, appellent le gouvernement et les syndicats au dialogue.
Du côté syndical, Gérard Aschieri (FSU) parle d'aveuglement "On est devant une mobilisation
d'ampleur exceptionnelle, ce qui nous permet de dire qu'il y aura des suites. Si le Premier
ministre ne prend pas la mesure de ce qui se passe dans la population, il va au devant d'une
crise sociale d'ampleur... Un tel aveuglement me laisse pantois."
Le reportage du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/cpe06/
Article du Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060328120117.1gr5glg8.html
Grève et fermetures d'établissement
Selon le ministère de l'éducation nationale, 42% des professeurs des écoles étaient en grève le
28 mars, 42% des professeurs en collège, 37% en lycée et 32% en lycée professionnel. Le
Snuipp estime lui que 60% des professeurs des écoles ont fait grève. De toute façon ces
chiffres sont très supérieurs à ceux du 7 mars : selon le ministère, 15% en lycée, 16% en
collège et 11% dans le primaire.
Un lycée sur trois (1372) est officiellement touché par le mouvement ainsi que 69 universités
(sur 83). Pour Karl Stoeckel (UNL), "plus de la moitié des lycées sont bloqués en France. La
mobilisation va s'amplifiant, on a encore beaucoup de marge avec les lycéens. Villepin devra
réagir après cette journée, il ne peut pas être en décalage avec ce qui se passe dans le pays".
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060328170334.us6ie1b8.html
Communiqué
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20063281111
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060328132003.y871bxtq.html
La manif du 28 mars
Photos et morceaux choisis de la manifestation du 28 mars.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/cpe06/
31 Mars
J. Chirac choisit la stratégie du désordre
" Le Parlement, les élus de la Nation, ont voté la loi sur l'égalité des chances et le Conseil
constitutionnel vient de juger cette loi en tout point conforme aux principes et aux valeurs de
la République. En démocratie, cela a un sens et doit être respecté. C'est pourquoi j'ai décidé
de promulguer cette loi mais aussi parce que je pense que le contrat première embauche peut
être un instrument efficace pour l'emploi. Mais j'ai entendu également les inquiétudes qui
s'expriment, chez de nombreux jeunes et chez leurs parents. Et je veux y répondre. C'est
pourquoi je demande au Gouvernement de préparer immédiatement deux modifications de la
loi sur les points qui ont fait débat. La période de deux ans sera réduite à un an. En cas de
rupture du contrat, le droit du jeune salarié à en connaître les raisons sera inscrit dans la
nouvelle loi. Enfin, je demande au Gouvernement de prendre toutes les dispositions
nécessaires pour qu'en pratique, aucun contrat ne puisse être signé sans intégrer pleinement
l'ensemble de ces modifications".
Le discours présidentiel du 31 mars a-t-il une chance d'apaiser la rue ? Dès le 31 au soir des
manifestations spontanées, hostile au CPE, ont éclaté dans les grandes villes françaises. Le
Monde publie les réactions, "irritées", des organisations syndicales. Pour l'éducation retenons
celles-ci. "Ubuesques", c'est l'adjectif utilisé par la FCPE pour qualifier les propos
présidentiels. "Après avoir récusé toute idée de retrait d'une loi votée par le Parlement au
motif du respect des institutions, le Président de la République promulgue la loi en
demandant qu'elle ne soit pas appliquée". L'association de parents d'élèves appelle donc les
parents à manifester le 4 avril. Pour le Snes, "le Président de la République ne répond pas à
l’attente des millions de jeunes, de salariés et de citoyens qui sont dans l’action pour le retrait
du CPE. Décidant de promulguer la loi, il rejette l’exigence portée massivement par le
mouvement en cours. Il a même développé un nouveau plaidoyer en faveur du CPE. De façon
contradictoire, il propose de ne pas appliquer la loi et de la modifier immédiatement !
Pourquoi alors promulguer ce texte ?". Pour Karl Stoeckel, de l'UNL, premier syndicat
lycéen, ""cette promulgation va renforcer la mobilisation et la radicalisation du
mouvement… On continue, le gouvernement reste isolé et Jacques Chirac est déconnecté de
la jeunesse et de la population".
Les syndicats organisateurs de la journée d'action du 4 avril, Unef, Cé, Unl, Fidl, Cfdt, Cfe
Cgc, Cftc, Cgt, Fo, Fsu, Solidaires, Unsa, maintiennent l'appel à manifester et à faire grève le
4 avril. Ils doivent se rencontrer lundi 3 avril.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060331222124.6lraijzg.html
http://www.snes.edu/snesactu/article.php3?id_article=2049
2 avril
La loi "pour l'égalité des chances"est promulguée
Le Journal Officiel du 2 avril publie la "loi pour l'égalité des chances" qui devient donc
exécutoire. Du fatras que constituent les 52 articles du texte (qui concernent aussi bien les
cafetiers que le code des impôts), trois points concernent directement l'Ecole.
La loi institue l'apprentissage dès l'âge de 14 ans (article 2). Elle instaure le Contrat Première
Embauche (CPE) (article 8). Enfin elle crée le "contrat de responsabilité parentale" (article
48). " En cas d'absentéisme scolaire, tel que défini à l'article L. 131-8 du code de l'éducation,
de trouble porté au fonctionnement d'un établissement scolaire ou de toute autre difficulté liée
à une carence de l'autorité parentale, le président du conseil général, de sa propre initiative
ou sur saisine de l'inspecteur d'académie, du chef d'établissement d'enseignement, du maire
de la commune de résidence du mineur, du directeur de l'organisme débiteur des prestations
familiales ou du préfet, propose aux parents ou au représentant légal du mineur un contrat de
responsabilité parentale ou prend toute autre mesure d'aide sociale à l'enfance adaptée à la
situation. Ce contrat rappelle les obligations des titulaires de l'autorité parentale et comporte
toute mesure d'aide et d'action sociales de nature à remédier à la situation… Lorsqu'il
constate que les obligations incombant aux parents ou au représentant légal du mineur n'ont
pas été respectées ou lorsque, sans motif légitime, le contrat n'a pu être signé de leur fait, le
président du conseil général peut : 1° Demander au directeur de l'organisme débiteur des
prestations familiales la suspension du versement de tout ou partie des prestations afférentes
à l'enfant".
Ce texte, présenté "pour l'égalité des chances", est globalement contesté par de nombreux
mouvements éducatifs pour qui il stigmatise et menace les familles populaires et instaure
davantage d'inégalité sociale.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=SOCX0500298L
4 fédérations de l'Education appellent à la grève le 4 avril
" Ignorant totalement la mobilisation exceptionnelle du 28 mars avec d’importants taux de
grévistes dans l’Éducation et la Recherche publique, le gouvernement continue envers et
contre tous de maintenir le CPE. Les provocations du ministre de l’Éducation, minimisant la
mobilisation ou voulant rouvrir des établissements scolaires par la force ne peuvent
qu’aggraver la situation". Quatre fédération de l'éducation, Ferc-Cgt, Fsu, Sgen-Cfdt et Unsa
Éducation, " appellent l’ensemble des personnels de l’Éducation et de la Recherche publique
à une nouvelle grève et aux manifestations avec les jeunes et les salariés le 4 avril".
Communiqué
http://www.sgen-cfdt.org/actu/article.php3?id_article=1055
4 Avril
Le printemps des anti-Cpe
Plus fort que le 28 mars ! Les manifestations du 4 avril ont réuni 935 000 manifestants hors
Paris selon la police, plus de 3 millions selon les syndicats ! Le discours du président de la
République, les menaces du ministre de l'éducation nationale n'ont fait qu'augmenter la
mobilisation.
A Paris, la manifestation a réuni autant de monde que le 28 mars (entre 350 et 700 000).
Marseille a connu un énorme cortège d'environ 250 000 personnes. A Bordeaux et Nantes ils
étaient de 50 à 110 000; à Nancy, Rennes et Toulouse de 25 à 50 000; à Grenoble 30 à 60
000; et à Lyon, Clermont-Ferrand et Rouen de 15 à 50 000. Le Havre, Tours, Poitiers, Angers,
Perpignan ont aussi connu des cortèges imposants (de 10 à 20 000). Manifestations aussi à La
Réunion avec de 5 à 12 000 personnes.
Le taux de grévistes est lui légèrement en recul mais reste important. Le ministère annonce
24% de grévistes en lycée (contre 39% le 28 mars), 27% en collège (41%), 28% dans le
primaire (43%). La Fsu indique un taux moyen de 42% (56%), le Se-Unsa de 45% et le
Snuipp pour le primaire parle de 50% (60%).
Ce mardi 4 avril, 60 universités étaient bloquées ou perturbées (sur 84. ) ainsi que 559 lycées,
selon le ministère. Des chiffres en progression. Pendant ce temps, les premiers CPE étaient
signés par des employeurs. Le Cpe n'est pas abrogé…
Article du Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Une carte
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Les réactions
"La première réponse c'est d'abroger le CPE si on veut revenir à un pays qui ouvre le
dialogue social, et organiser l'entrée des jeunes dans le monde du travail" a déclaré à l'AFP le
président de la Fcpe, M. Dupon-Lahitte. Pour Tristan Rouquier (Fidl), "nous restons sur la
seule et même voie : continuer à manifester jusqu'à son retrait". François Chérèque, de la
CFDT, estime que "on voit bien que le gouvernement et les politiques sont en train de lâcher,
il faut aller jusqu'au bout". Pour Jean-Claude Mailly (FO), "il faut que le Cpe soit zappé. Il
faut qu'ils dévoilent leurs positions rapidement pour ne pas qu'ils nous amènent jusqu'au mois
de mai parce qu'alors ce serait une entourloupe".
Selon l'Unsa Education "le gouvernement est désormais dessaisi du dossier. Les
parlementaires du parti majoritaire à l’Assemblée nationale sont érigés, faute de mieux, en
interlocuteurs des partenaires sociaux. Un seul message leur est adressé par l’ensemble des
organisations : pour sortir de la crise, le CPE doit être retiré. Il faut cesser de louvoyer et
d’utiliser, afin de ne pas contrarier des ambitions personnelles, les faux semblants". Le Snes
propose des Etats Généraux de la jeunesse. "Le SNES propose avec la FSU qu’une fois
l’abrogation du CPE décidée, soient organisés des Etats Généraux pour l’avenir de la
jeunesse qui permettraient de discuter et traiter tous les problèmes posés à l’occasion de la
crise du CPE comme de celle des banlieues, notamment l’emploi, la formation et la
qualification des jeunes. Le SNES s’adressera dans ce sens aux groupes parlementaires".
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060404130450.funr5t9b.html
http://www.snes.edu/snesactu/article.php3?id_article=2054
Vos photos des manifestations
De Toulon à Dunkerque, en passant par Amiens, la ville dont le maire est G. de Robien, vos
photos des cortèges anti-CPE le 4 avril. Des barbus vénérables aux jeunes filles en fleur, tout
un peuple dans la rue… Un grand merci et un coup de chapeau aux photographes.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/040406/
Des mises en perspective
Alain Touraine
" Deux crises graves viennent de se succéder presque coup sur coup et on ne voit pas
pourquoi la décomposition ne s'accélérerait pas". Dans Le Figaro, Alain Touraine estime que
" La plupart des embauches de jeunes concernent des emplois précaires ; le CPE n'y fait pas
exception ; même s'il ouvre une possibilité de solution, mais qui est laissée à la seule décision
de l'employeur. On ne peut cependant pas dire qu'il aggrave la situation actuelle… La vérité
est que la France et ses gouvernements successifs se sentent impuissants devant les problèmes
d'éducation. Cette impuissance est une des raisons pour lesquelles s'est tellement répandue
l'idée que notre société est divisée entre deux camps dont les intérêts et les objectifs sont
inconciliables : ceux qui défendent l'économie de marché, le capitalisme et la globalisation
s'opposent nécessairement à la recherche de la justice sociale et aux luttes contre l'inégalité".
Pour lui, "il faut, certes, résoudre les problèmes un par un, par des compromis, des reculs ou
des remises à un avenir indéfini des problèmes qui semblent insolubles. Mais il faut en même
temps comprendre que la France – et donc chacun de nous – court de graves dangers, s'isole
dans une pensée et des méthodes dont tous nos voisins se sont débarrassés depuis longtemps".
http://www.lefigaro.fr/debats/20060324.FIG000000186_eviter_le_face_a_face_de_l_etat_poli
ce_et_des_citoyens_emeutiers.html
François Dubet
Dans Ouest-France, François Dubet évoque "l'incroyable hypocrisie du système scolaire
piège les jeunes… L'école ne tient plus ses promesses. Depuis trente ans, faire des études
passe pour être la meilleure garantie contre le chômage. Mais cela dépend du diplôme que
l'on obtient. Les filières « de masse », lettres-sciences humaines et sociales-langues-droit, ne
marchent que pour une minorité, ceux qui vont au bout du parcours".
Et il prône son ouverture au monde. "Soit elle est capable de se saisir de cette culture
zapping, soit elle reste cantonnée au Lagarde et Michard et considère que le reste du monde
est barbare. Or, le reste du monde propose une puissance, une jouissance, un sentiment de
liberté face auxquels le monde scolaire est toujours perdant. D'ailleurs, dans les bons
établissements, les élèves vivent avec un ordinateur du matin au soir".
http://www.ouest-france.fr/ofmagazine.asp?idDOC=290192&idCLA=3639
DSK et Rocard proposent
"L’emploi des jeunes passe par une réforme en profondeur de notre système éducatif. Dans
une économie de la connaissance, la clé de la réussite, c’est la capacité à apprendre, la «
capacité cognitive ». Elle s’acquiert dès la petite enfance. C’est pourquoi j’ai proposé la
création d’un service public de la petite enfance, sur le modèle nordique. L’autre clé, c’est le
niveau de qualification. La France est très en retard : seulement 25% d’une classe d’âge est
diplômée de l’enseignement supérieur, contre 50% aux Etats-Unis, 80% en Corée. Nous
investissons peu dans l’enseignement supérieur : à peine 1.4% de notre richesse nationale,
contre 3% aux Etats-Unis… Nous continuons à former les contremaîtres de l’usine de 1945,
pas les cadres et les ingénieurs du monde de demain. C’est une véritable révolution éducative
que nous devons mettre en œuvre : démocratisation de l’enseignement supérieur et
concentration financière prioritaire sur l’université". Sur son blog, Dominique Strauss-Kahn
propose "une alternative au CPE". Outre l'effort éducatif, il s'agit d'un triptyque : "ne laisser
aucun jeune sur le bord de la route grâce un contrat de transition vers l’emploi ; développer
de façon massive la formation en alternance ; inciter par la fiscalité les entreprises à
embaucher des jeunes".
Pour Michel Rocard "le sauvetage de l'Europe et celui de nos emplois et de notre cohésion
sociale sont un seul et même combat. Il est urgent de le comprendre et de le livrer. Faute de
quoi, la société de la peur aura eu raison de toutes nos espérances depuis un demi-siècle, et
de notre destin". Pour lui la lutte contre la précarité ne peut plus se livrer au niveau national. "
A vouloir régler en France le problème de la précarité contemporaine du travail, on s'interdit
de la combattre là ou il le faudrait, c'est-à-dire au niveau mondial et en usant de l'énorme
puissance potentielle de l'Europe. Cette précarité du travail, elle est à l'évidence le fruit de la
mutation profonde qu'a subi le capitalisme depuis trente ans… (Ces évolutions) font du droit
du travail une peau de chagrin, du travail une marchandise dont il faut abaisser le coût et des
travailleurs des objets interchangeables dont le besoin de sécurité n'est qu'un empêchement à
faire du profit. Tel est l'étau dont il faut se dégager. Mais ce jeu pervers est mondial. Vouloir
s'en dégager par l'isolement national, c'est à coup sûr ne plus pouvoir exporter, s'attirer la
défiance des marchés financiers, voir sa propre croissance locale ralentie et son chômage
augmenter. Personne ne peut se le permettre… La seule bataille qui ait du sens c'est de
modifier la régulation du système. Limiter les paradis fiscaux, contrôler strictement les OPA,
donner plus grand poids aux salariés et aux syndicats dans les décisions des entreprises,
limiter par la taxation le champ de la spéculation, relancer la croissance par un endettement
sage et limité puisque l'Europe n'a pas de dettes, telles sont quelques pistes qu'il est urgent
d'explorer".
http://www.blogdsk.net/
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-755756,0.html
Jean Baudrillard : Place aux événements voyous (Libération du 14 avril 2006)
" Rendons grâce à M. de Villepin de se sacrifier sur l'autel du pouvoir, non seulement par
ambition personnelle mais pour faire la preuve qu'il y a encore du pouvoir, et en sauver
l'idée, dans une scène politique en pleine décomposition. Et, dans son cas, cela est d'autant
plus pathétique qu'il le fait au nom du libéralisme mondial, celui-là même qui, justement, met
fin un peu partout à l'exercice du pouvoir proprement politique. En face, et c'est toute l'ironie
de la situation, les jeunes et les étudiants se battent eux aussi pour sauver une vieille idée,
celle de la révolte, et laisser croire qu'il y a encore, au fond de cette société stagnante et
croupissante, dont les seuls idéaux sont devenus ceux du confort, de la performance et de la
sécurité, une force vive et irréductible, de refus et de subversion. Mais le plus drôle et le plus
pathétique là aussi, c'est qu'ils le font en revendiquant exactement les modèles de vie et de
société, de programmation économique de travail et d'existence qui sont à l'origine de l'ennui
et du désenchantement de cette même société.
Donc, à ce niveau d'interprétation, le bilan est plutôt consternant : on a affaire à un
événement farce, où l'un se joue le mélodrame du pouvoir et les autres, celui de la révolte,
sans que personne fasse véritablement figure d'acteurs historiques".
http://www.liberation.fr/page.php?Article=374785
Félouzis, Fize et Roudet dans La Croix
La Croix du 14 mars interroge trois sociologues, Michel Fize, Georges Felouzis et Bernard
Roudet, sur la signification du mouvement anti-CPE.
"Il faut parler d’individualisation plutôt que d’individualisme. L’individualisme renvoie à une
attitude qui pourrait s’exprimer comme suit : “Je ne pense qu’à moi et je suis prêt à marcher
sur les pieds des autres pour arriver.” Ce n’est pas le cas de cette génération. Mais elle a
tendance à faire des choix et à affirmer ses valeurs en dehors de ce que pourraient vouloir
leur imposer les institutions traditionnelles que sont la famille, l’école, l’Église ou les
organisations politiques. De ce point de vue, on assiste, c’est vrai, à une certaine
déconnexion intergénérationnelle.
Cela ne veut pas dire pour autant que les jeunes ne sont pas engagés et qu’ils n’ont pas une
forme de conscience collective. Leur prise de distance avec le monde politique les a rendus
paradoxalement souvent plus compétents sur les grands problèmes de société et de relations
internationales. Mais leur système de valeurs est plus hétérogène et leur engagement prend
des formes différentes. Ce n’est plus un engagement à long terme fondé sur la défense d’un
idéal. Il est plus ponctuel, plus axé sur un projet particulier, et prend une forme
essentiellement protestataire avec une recherche d’efficacité immédiate".
http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2261866&rubId=4076
Vie scolaire
- Gardy Bertili et Gabrielle Lamotte -
- A la Une : Bien connaître la loi Handicap
La loi Handicap a maintenant plus d'un an. La connaître doit nous permettre, en tant
qu'éducateur, d'obtenir sa pleine et entière application et rendre chacun conscient de sa
responsabilité personnelle: les personnes handicapées n'ont pas besoin d'une loi de charité.
L'Inspection Académique du Pas de Calais met en ligne 4 documents en guise de tutoriaux.
La Loi Handicap et les modifications du Code de l'Education: http://ia62.aclille.fr/IMG/pdf/Microsoft_PowerPoint_-_DiapLoi2005102desco.pdf
La Maison Départementale des Personnes Handicapées et la Commission des Droits et de
l'Autonomie:
http://ia62.ac-lille.fr/IMG/pdf/Microsoft_PowerPoint_-_DiapoDGAS.pdf
Parcours de scolarisation des enfants handicapés:
http://ia62.ac-lille.fr/IMG/pdf/Microsoft_PowerPoint_-_Diapo110106AIS.pdf
Sigles de l'AIS:
http://ia62.ac-lille.fr/IMG/pdf/Sigles.pdf
Vie de la discipline
- Quizaine de l'école publique
Cette année, au travers de son action « Pas d’école, pas d’avenir », la Ligue de l’enseignement
vise tout particulièrement l’aide au projets d’éducation de ces pays : Bénin, Burkina Faso,
Niger, Mali et Sénégal. Depuis 2002, les actions de collecte dans les établissements scolaires
ont permis de financer des projets à hauteur de 800 000 euros dans une dizaine de pays.
La quinzaine de l’école publique : du 9 au 22 mai, avec en point d’orgue, la quête sur la voie
publique le dimanche 14 mai.
Ressources pédagogiques et renseignements sur le site :
http://www.pasdecolepasdavenirqep.org/laligue/rubriques/champs/edu/events/qep/2006/depliant.pdf
http://www.pasdecolepasdavenir-qep.org/
- Des frères pour la laïcité
Le Monde du 6 avril rend compte des travaux initiés par le Grand Orient de France, au sein de
sa "commission de défense de la loi de 1905": en réponse à la commission Machelon, créée
par Nicolas Sarkozy, qui doit rendre un rapport en juin prochain sur ses propositions
d'"ajustements législatifs et réglementaires" de la loi de 1905, les Franc-Maçons comptent
faire entendre une voix laïque, au travers d'un rapport analogue.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
- Citoyenneté: sabre et goupillon
Le député Ump Eric Raoult propose une loi interdisant "les propos et les actes injurieux
contre toutes les religions". Il a déposé sur le bureau de l'assemblée un autre projet : le
rétablissement de la loi anti-casseur de 1970 dite "loi Marcellin". Il marie ainsi, dans une
tradition bien française, le sabre et le goupillon.
Il a déposé une autre proposition de loi, le 29 mars dernier; celle-ci, encore en réaction à
l'actualité, vise à "encadrer la dispersion et les débordements lors des manifestations et
attroupements". Voici un député qui colle à l'actualité.
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion2993.asp
- Education aux comportements responsables
Sur le site Eduscol, on trouvera en téléchargement un livret regroupant les 4 axes d'éducation
pour des comportements responsables, tant au niveau individuel que collectif: il s'agit de
l'éducation à la nutrition, à la sexualité, aux premiers secours et de la prévention des conduites
addictives.
http://eduscol.education.fr/D0060/education_comportements_responsables_pres.htm
- Mille défis pour ma planète
"Mille défis pour ma planète", c'est le nom de l'opération qui fédère les actions entreprises au
niveaux des EPLE, en faveur du développement durable.
Rendez-vous sur le site du ministère de l'écologie et du développement durable: des
ressources sur l'éco-citoyenneté au bureau, à la maison, des les déplacements etc.
http://www.ecologie.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=27
- ASSR 2006: arrière toute!
L'ASSR 2006 devait s'appuyer résolument sur les TICE: chaque élève devant un poste
informatique. Arrière toute devant les problèmes, évidents mais mal évalués, de mise en
pratique. Une circulaire du 6 avril explique le mode de passation. Finalement, ce sera DVD
pour (presque) tout le monde, hormis quelques sites pilotes.
La page Eduscol:
http://eduscol.education.fr/D0159/supportep2006.htm
La circulaire:
http://eduscol.education.fr/D0159/annexeASSR2006.pdf
- Veille juridique pour utiliser Internet
Le site Educnet met en ligne un nouvel outil: Légamédia, veille juridique orientée vers la
question du droit de l'Internet: blogs, droits des personnes, images, copyright...
http://www.educnet.education.fr/legamedia/default.htm
- Le CPE fragilisera l'Ecole
Le Contrat Première Embauche (CPE) a finalement été remplacé, début avril, par une Loi
d’accès des jeunes en entreprise, trois mois pour en arriver là. Finalement, la raison l’a
emporté mais à quel prix. Qui peut ne pas se réjouir de cette fin heureuse, quelque soit sa
conviction personnelle ou politique concernant le bien fondé ou non de cet article 8 . Ce qui
pourrait s’imposer comme certain est que l’Ecole serait encore davantage fragilisée par
l’application de ce CPE. C’est ce que Gardy BERTILI dans son article « le CPE fragilisera
l’Ecole » a tenté d’expliquer.
http://www.meirieu.com/FORUM/gardybertili.pdf
- Où en est-on de l'application de la loi Fillon?
Il y a un mois, le député Frédéric Reiss rendait son rapport sur la mise en application de la loi
Fillon, tel quel le prévoyait la loi du 23 avril 2005. Quelles sont les dispositions
réglementaires déjà prises (Haut Conseil de l'Education, aide et soutien, langues vivantes,
fonctionnement des EPLE, remplacements, apprentissage, brevet), celles encore à prendre
(socle commun, bourses au mérites, diplômes, IUFM)?
http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i2975.asp
- Elèves sans papiers
Les reconduites à la frontière de jeunes étrangers scolarisés France ou les menaces
d’expulsion mobilisent régulièrement le monde éducatif. Pour garantir leur protection, la
sénatrice Nicole Borvo Cohen-Seat a déposé une proposition de loi «pour le respect du droit à
l'éducation des jeunes étrangers résidant en France.»
Dans son exposé des motifs de la loi, on lit que «depuis plusieurs mois, nous sommes
confrontés à cette situation injuste et indigne d'un pays comme le nôtre, où de jeunes
étrangers, scolarisés en France, se trouvent sous le coup d'un arrêté de reconduite à la
frontière.
Par ailleurs, quand ce ne sont pas les jeunes majeurs qui sont directement visés, cela peut
être la situation irrégulière de certains parents qui met en péril l'avenir de ces élèves. Il
convient donc de prévoir une protection pour ces parents et de leur permettre de régulariser
leur situation afin de donner une chance à leurs enfants de continuer leur scolarité
normalement, comme n'importe quel autre enfant.»
http://www.senat.fr/dossierleg/ppl05-069.html
Utile : le guide du Réseau Education sans frontières «jeunes scolarisés sans papiers :
régularisation mode d’emploi» qui se présente comme un guide pratique ET juridique.
http://www.educationsansfrontieres.org/statik/publications/index2.html
- Rapport 2005 de la CNIL
La CNIL a publié son rapport annuel 2005. Il faut y lire en particulier le chapitre consacré à
«l’homo informaticus : entre servitude et liberté» (p.41) et les pages relatives à la biométrie
(p.49 et sq), ainsi que le chapitre consacré aux «jeunes à lère numérique».
On se souvient de l’affaire des bornes biométriques détruites dans une cantine de lycée au
premier trimestre 2005/2006, suite à un mouvement de protestation de lycéens refusant
l’entrée de la biométrie dans la vie scolaire. Les lycéens tenus pour responsables des
dégradations avaient été lourdement condamnés en février dernier.
La CNIL estime que «la reconnaissance du contour de la main est une biométrie qui ne
soulève pas de difficultés au regard de la protection des données». Pour cette raison, la CNIL
dit avoir adopté une position «souple», en particulier à travers l’autorisation donnée à
plusieurs établissements scolaires d’utiliser ce type de biométrie pour l’accès à la cantine.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000317/index.shtml
- Commémoration de l'abolition de l'esclavage
Par le décret du 31 mars 2006, la date de commémoration de l’abolition de l’esclavage est
arrêtée au 10 mai.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=PRMX0609202D
- Pathologisation de la violence: autre point de vue à l'INSERM
Après les débats nés de la publication du rapport controversé de l'INSERM (Troubles des
conduites chez l'enfant et l'adolescent), il est intéressant de lire un autre point de vue, celui de
Marie Choquet, directrice de recherche à l'INSERM.
Elle raconte l'évolution de la recherche sur la santé des jeunes: davantage axée sur les
conduites de toxicomanie il y a trente ans, intéressée à la violence et à l'absentéisme depuis
moins longtemps.
Intéressante, sa réponse à la question sur l'origine des troubles de santé mentale:
"On pourrait en tout cas en définir le contexte. On constate d’une part une intolérance
croissante vis-à-vis de tout ce qui est trouble psychique : on a changé nos critères. Il y a
quelques années, si un jeune était un peu violent, on l’acceptait. Aujourd’hui, toute violence
des jeunes est devenue inacceptable, on a abaissé notre seuil de tolérance. Du coup, il y en a
plus !"
Marie Choquet se demande aussi dans quelle mesure l'intolérance au "malaise" des jeunes et
sa médicalisation ("on n'accepte plus que quelqu'un aille mal") n'ont pas accentué un
phénomène, jugé banal et passant inaperçu dans le passé.
http://ist.inserm.fr/basisrapports/trouble_conduites/trouble_conduites_synthese.pdf
L'entretien: http://www.cndp.fr/revueVEI/143/entretien.pdf
Actualité des TICE
- François Jarraud -
- A la Une : Inspection générale : L'avancée des TIC "bouscule" l'Ecole
Les TICE devraient faire évoluer le système éducatif affirme un rapport de l'Inspection
générale que s'est procuré le Café. "A l'intérieur comme à l'extérieur du système éducatif
français, les conditions paraissent réunies pour que le développement des TICE dans les
activités d'enseignement puisse prendre un essor décisif". Le rapport de l'Inspection générale
sur "La promotion de l'usage des TICE dans les activités d'enseignement", rédigé par AnneMarie Bardi, Jean-Michel Bérard, Guy Menant (IG) et Alain-Marie Bassy et Robert Jammes
(IGAEN), vise justement à "proposer une vision prospective à moyen terme (entre 3 et 5
ans)" des évolutions générées par les TICE dans le système éducatif. Rédigé en février 2006,
il n'est toujours pas publié.
Pour l'Inspection, le développement des TICE "bouscule l'Ecole" car il remet en question les
trois dimensions du système d'enseignement. L'espace de l'Ecole devient de plus en plus
poreux par exemple par la mise en place des ENT. Le temps scolaire se prolonge grâce aux
réseaux de communication de telle sorte que la frontière entre le scolaire et l'accompagnement
scolaire se brouille. Les ressources pédagogiques se perdent dans un océan d'offres de toutes
sortes. Les personnes elles-mêmes annexent des élèves d'autres établissements, des
professeurs extérieurs voire privés. "Dans cette nouvelle configuration", affirment les
inspecteurs, "l'organisation de l'Ecole est appelée à se modifier, que ce soit dans les contenus
étudiés, les formes de travail des élèves ou le service des enseignants".
L'Inspection appelle donc à "un renouvellement profond de la pédagogie et de la didactique…
C'est dans toutes les disciplines et dans la transdisciplinarité que devront être mis en place
des outils pédagogiques adaptés à une nouvelle approche des savoirs. Deux objectifs doivent
guider l'élaboration de ces nouveaux outils… : l'individualisation des parcours et
l'interactivité". L'Inspection cite 4 axes de développement des TICE à moyen terme : la
documentation, la pédagogie, la communication et l'évaluation. "Le développement des
TICE… est de nature à améliorer la prise en charge de l'élève, à mieux garantir l'égalité des
chances, à infléchir la pédagogie pour assurer la maîtrise de l'échec scolaire et favoriser
l'adaptation individuelle des apprentissages".
Une évolution qui ne pourra se faire sans lever plusieurs contraintes. L'Inspection identifie
plusieurs obstacles professionnels. La place, le rôle et le service des enseignants devront
évoluer. "Le professeur produit des contenus dans un format qui permet leur mutualisation :
cela peut-il devenir la spécialité de quelques uns ? Il prend en charge ses élèves hors temps
scolaire, y compris le soir : cela peut-il devenir la spécialisation de quelques autres ? "
interrogent les auteurs.
"La montée en charge des TICE accentue le divorce croissant entre les nouvelles formes de la
pédagogie et le conservatisme des modes d'évaluation… On ne pourra pas continuer à exiger
des élèves des compétences dans l'usage des TIC et éviter de les vérifier lors des grands
rendez-vous" . Le rapport invite à étendre les épreuves sur ordinateur et le contrôle en cours
de formation.
Si les auteurs estiment que "les TICE innerveront dans les 10 ans à venir l'ensemble du
système éducatif", ils ne sous-estiment pas l'ampleur de la tâche à accomplir. "Cet objectif
ambitieux suppose… un vrai dialogue avec les acteurs et les partenaires du système et une
remise en question… des modèles d'organisation traditionnels du système éducatif français".
F. Fillon, puis G. de Robien ont promis une intégration rapide des TICE dans le système
éducatif. Elles se sont d'ailleurs invitées dans le "socle commun". Mais on voit mal comment
la vision passéiste et ultra-conservatrice de l'Ecole promue par Gilles de Robien pourrait
s'accommoder d'une redéfinition du cadre scolaire. Portant l'enjeu est de taille. Plusieurs
études mettent en évidence l'impact positif des TICE sur les résultats scolaires. Mais pour
permettre la mutation du système éducatif envisagée par ce rapport, sans doute faudrait-il une
vision ambitieuse pour l'Ecole.
Rappel : Des études citées dans le Café 70
http://www.cafepedagogique.net/disci/actutic/70.php
- T.I.C.E.
e-Portfolio 2006
"Au vu du petit nombre de français présents à la première conférence francophone sur le eportfolio qui se tient en ce moment à Québec, on peut se poser quelques questions. Les
rencontres passionnantes qui se tiennent en ce moment au coeur de la ville de Québec
rassemblent plus de 200 personnes dont au moins une centaine sont impliquées directement
dans des actions ou des recherches autour du e-porfolio". De Québec, Bruno Devauchelle
nous envoie ce premier compte rendu de la conférence e-portfolio.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/portfolio/
http://www.eportfolioquebec2006.org/
Podcast et éducation, un dossier du Crdp d'Aix Marseille
"Comment installer et utiliser un lecteur de podcasts pour la récupération et la diffusion de
ressources pédagogiques ?" Réalisé par Clotidle Chauvin et Jeanne Phalippon, ce dossier
permet de découvrir ce nouveau moyen de diffusion.
Le podcast n'est pas seulement un outil technique. C'est aussi un média prisé des jeunes,
adapté au mode de vie urbain et à une génération mobile et informatisée. Les médias ne s'y
trompent pas qui proposent dès maintenant leurs ressources en podcast. Autrement dit il peut
être mis au service de l'enseignement. C'est ce qui se produit aux Etats-Unis.
Le dossier fait découvrir le podcasting, présente des ressources et les outils nécessaires.
http://eprofsdocs.crdp-aix-marseille.fr/-Les-flux-poscast-au-service-de-la-.html
Sous quelle forme présenter le B2i aux équipes ?
"La lecture du document du nouveau B2i soumis pour consultation par le ministère de
l'éducation (SD-TICE) peut amener à de nombreux commentaires. Mais il me semble que
plutôt d'entrer dans le détail des compétences utiles ou non (comme le demande l'enquête en
ligne) faut-il penser avant tout à "l'utilisabilité du document" final. Or il apparaît que le
document qui nous est soumis risque d'amener à une confusion qui pourrait être lourde de
conséquences sur la mise en place dans les établissements". Sur son blog, Bruno Devauchelle
analyse le nouveau dispositif du B2i, mis en consultation.
Pour lui, "en distinguant objectif, référentiel de compétence et feuille position, il apparaît
qu'il y a un niveau de trop… il faudrait soit supprimer la partie référentiel de compétence soit
modifier le découpage entre référentiel et feuille de position en les fondants en un seul
ensemble". B. Devauchelle rappelle que "la pratique de l'ancien B2i avait mis en évidence le
fait que les équipes ne se sont centrées que sur les feuilles de position et ne se sont pas du tout
référées au référentiel". Il s'agit donc de faciliter sa localisation dns les établissements.
http://www.brunodevauchelle.com/blog/
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/b2i2004/index.php
Il faut apprendre à Googler
"Le rapport à la culture mis en place par les moteurs de recherche fonctionne en fait sous
l'égide d'un paradoxe, puisqu'il mêle omniscience et amnésie. L'omniscience, ou la capacité
vertigineuse de «tout savoir» ; et l'amnésie, car jamais un individu ne pourra consulter les
milliards d'informations potentielles disponibles sur Google et ses concurrents… En ressort
alors un flux sans saveur ni couleurs, petite mosaïque pseudo-culturelle juste bonne à faire
illusion dans les exposés pour profs peu regardants ou dépassés". Dans Libération, Pascal
Lardellier université de Bourgogne, stigmatise les étudiants qui utilisent Internet pour plagier.
Il en déduit la nécessité d'une éducation à Internet. "C'est à ces enseignants qu'incombe
pourtant une mission d'initiation à la dialectique à l'ère des réseaux, afin d'apprendre aux
jeunes à utiliser à bon escient ces immenses réservoirs du savoir. Y tracer des canaux afin
qu'ils ne deviennent pas des marécages, où l'on s'enlise et perd pied, en quelque sorte..."
http://www.liberation.fr/page.php?Article=374218
Le dérapage sur blog ne peut justifier une exclusion
Dans un domaine totalement neuf cette décision fait jurisprudence. Selon l'AFP, le tribunal
administratif de Clermont-Ferrand a annulé la décision d'exclusion prise par le conseil de
discipline d'un collège à l'encontre d'un élève qui avait insulté un professeur sur son blog. Le
tribunal a estimé la décision "disproportionnée".
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060406083121.f9kqd1df.html
Wikipedia : encyclopédie ratée ou organisation apprenante ?
" Taxée parfois d'« anti-élitisme » [Sanger, 2004 et 2005], d'« anarcho-libéralisme »
[Lecointre, 2004] ou bien encore de « fascisme de la connaissance » [Correa, 2005],
Wikipedia, cette encyclopédie libre que chacun peut modifier, dérange par sa nonreconnaissance des traditionnels producteurs et prescripteurs du savoir. Si l'expertise des
auteurs et le professionnalisme des éditeurs sont remis en question, peut-on encore parler
d'encyclopédisme ? Si la médiation traditionnellement assumée par les enseignants et les
bibliothécaires est reléguée, peut-on encore parler de transmission du savoir ? Nombreux
sont ceux qui pensent que l'absence de validation est rédhibitoire à la fois en termes de
qualité mais aussi en termes de légitimité. Mais de plus en plus nombreux sont également
ceux qui non seulement l'utilisent comme source et mais aussi participent à la rédaction des
articles… Wikipedia renouvelle-t-elle le genre encyclopédique en bouleversant nos
représentations ? Autrement dit est-elle un produit de référence fiable donc légitime ou bien
faut-il la considérer davantage comme un projet collaboratif autour d'un prétexte
encyclopédique ? Les participants sont-ils mus par un militantisme à tendance anarchique ou
bien trouvent-ils dans Wikipedia un terrain d'expression inédit pour des formes
d'engagements diversifiées ?" Sur le site de l'INRP, Laure Endrizzi propose un très intéressant
dossier sur "l'édition de référence libre et collaborative" à travers l'exemple de Wikipédia.
Elle retrace l'histoire du projet, les critiques formulées contre lui mais elle nous fait aussi
pénétrer dans son fonctionnement et dans l'univers des wikipédiens. Pour elle, Wikipédia est
davantage "une organisation apprenante" qu'une encyclopédie. " Alors Wikipedia imparfaite ?
Oui bien évidemment. Nous l'avons vu, un des principaux points faibles réside dans le
manque de transparence lié à la structuration des contenus et à l'absence de contrôle sur le
nommage des articles et des catégories… Mais au-delà des controverses, le soutien à cette
démarche qualitative apparaît presque comme une évidence : c'est l'usage qui crée
l'innovation et nul doute que cette « innovation ascendante » [Guillaud et al. , 2005]
continuera à remonter pour toucher experts et chercheurs qui y trouveront des opportunités
nouvelles pour partager leur savoir et un terrain « grandeur nature » inédit pour l'étude des
communautés virtuelles".
L'étude
http://www.inrp.fr/vst/Dossiers/Wikipedia/sommaire.htm
Légamédia pour éduquer au droit de l'Internet
"Quelles autorisations sont nécessaires pour utiliser des photos représentant des élèves ? Sur
le site de mon école puis-je utiliser des extraits d'articles de presse ?" Légamédia, le nouveau
site d'Educnet, veut répondre aux questions des enseignants sur les droits sur Internet. Il offre
la possibilité de télécharger une dizaine de guides juridiques : responsabilité de l'enseignant
sur internet, guide du droit d'auteur, etc.
http://www.educnet.education.fr/legamedia/default.htm
Le lycée du Caire ouvre sa radio podcast
RLFC : le lycée français du Caire lance une des premières radios scolaires en podcast. On
peut y télécharger ou écouter les reportages des élèves. Ainsi cette rencontre avec le
mathématicien Denis Guedj ou un reportage sur la grippe aviaire en Egypte.
RLFC
http://rlfc05.podemus.com/
- Internet et pouvoirs publics
Le rapport annuel de la Cnil
Crédit, police, santé : les fichiers informatiques nous encadrent. La Commission nationale
Informatique et libertés a mission de veiller à défendre les droits des personnes face à ce
maillage. Parmi les propositions de son rapport 2006, la Cnil demande une loi sur les fichiers
de crédit. Puisque la politique du crédit est nécessaire à la croissance économique, cette loi lui
semble devenir nécessaire. Elle devrait fixer les modalités des recours et du droit de
rectification. La Cnil s'est aussi souciée des modalités d'accès aux fichiers de santé. Elle
rappelle la nécessité de garantir la confidentialité sur la transmission de ces informations très
convoitées (par les employeurs, les logeurs, les organismes de crédit etc.). Les fichiers de
police posent aussi problème : la Cnil demande plus de transparence et un encadrement de
leur usage. " Dans son avis, la CNIL a exprimé sa préoccupation au sujet des conditions dans
lesquelles ces fichiers sont actuellement utilisés dans le cadre des enquêtes administratives et
a estimé nécessaire d’appeler à nouveau solennellement l’attention du Gouvernement sur les
risques graves et réels d’exclusion ou d’injustice sociale qu’ils comportent du fait des
nombreux dysfonctionnements constatés et sur la quasi-impossibilité pour les personnes de
faire valoir, en pratique, leurs droits. Elle a en conséquence réitéré ses propositions
d’amélioration du dispositif".
Le rapport
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000317/index.shtml
- Internet et société
L'Unaf, Microsoft et le Ciem organisent une conférence sur la protection parentale
"Comment mieux accompagner votre enfant sur la toile ?" : l'Unaf, Microsoft et le Ciem se
proposent de répondre à cette question. Les 25 et 26 avril, ils organisent à Paris deux
conférences. L'une porte sur le droit d'internet et réunit l'Unaf, la Fing, le Fdi et la délégation
aux usages de l'internet. L'autre évoque "la parentalité et Internet" avec la Ligue de
l'enseignement, l'Unapel, la Fcpe, l'Afa etc. Face aux risques réels du net, la tentation est
toujours forte de succomber au tout sécuritaire, d'oublier l'éducatif et particulièrement la
solitude des jeunes face au net. La Conférence annonce un "guide pédagogique" pour les
parents et les enseignants.
http://www.enfanceenligne.org/
- Internet
Microsoft lance son projet de bibliothèque numérique
Selon le BE Etats-Unis, Microsoft vient de lancer "Windows Academic Live", un moteur de
recherche spécialisé dans les publications scientifiques. L'édition française s'apparente à une
sorte de Google News. Mais le moteur donne accès à 6 millions de documents
(principalement physique, informatique, électrotechique).
http://academic.live.com
http://www.live.com/
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/33204.htm
- Matériel
Boot Camp pour passer sous Windows sur Mac
Apple distribue le patch Boot Camp qui permet de choisir entre Windows Xp et Mac OS X
sur les Mac équipés de puce Intel.
http://www.apple.com/macosx/bootcamp/
- Logiciel
Logiciel : Report de Vista
Selon ZD Net, la sortie de Vista, le nouveau système d'exploitation de Microsoft, serait
repoussée à janvier 2007.
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39332758,00.htm
- Le Libre
Après la loi Dadvsi, une "réserve du libre"
"Cette réserve a pour objectif d'accueillir tous les Logiciels Libres menacés par le projet de
loi DADVSI. Un accès libre et gratuit est ainsi proposé à tous les citoyens français qui
peuvent utiliser ces logiciels, les étudier, les modifier et les redistribuer conformément aux
souhaits de leurs auteurs". Crée par Eucd.Info, un site dépendant de la Fondation pour le
logiciel libre, cette espace voit le jour après le retrait d'eMule par un hébergeur français
craignant de tomber sous le coup de la loi qui interdit de diffuser des dispositifs favorisant
l'échange de fichiers.
Pour la FSF, "les personnes morales ou physiques fournissant actuellement des Logiciels
Libres de transfert d'information sur internet en France sont invitées à demander asile à
EUCD.INFO plutôt que de recourir à l'effacement".
La Réserve
http://eucd.info/reserve/
Testez les CMS libres
"Try before Install". Ce site vous propose d'essayer une quarantaine de CMS, ces programmes
d'édition en ligne, avant de les installer. Les logiciels sont aussi évalués et classés selon usage.
http://www.opensourcecms.com/
- Sécurité et virus
Failles dans Internet Explorer et dans Real Player
Secuser signale une nouvelle faille dans Internet Explorer. Elle permet la prise de contrôle du
PC lors de la visite d'une page piégée. Aucun correctif n'est disponible. Par ailleurs, trois
nouvelles vulnérabilités ont été découvertes dans Real Player et RealOne avec le même effet.
http://www.secuser.com/communiques/2006/060322_iexplorer.htm
http://www.secuser.com/communiques/2006/060323_realplayer.htm
Word bien indiscret…
" La fuite d'information à travers l'utilisation d'outils d'édition de documents de type Word est
un grand classique de l'intelligence économique. Ces outils incluent des fonctionnalités de
suivi des modifications et de possibilités de rattrapage en cas de plantage qui sont autant de
fonctions qui peuvent être utilisées de façon détournées pour récupérer de l'information".
Selon un expert cité par Le Journal du Net, on peut même identifier les personnes ayant
participé à la confection du document.
Article JDN
http://solutions.journaldunet.com/0603/060327-indiscretions-word.shtml
Nouvelles pannes en cascade de sites français
Le Monde signale la seconde panne subie par Redbus, un "hébergeur d'hébergeurs" de sites
Internet français. Redbus abrite par exemple les sites d'Amen, d'OVH ou d'Oxyd. A l'origine
de ces pannes, qui se succèdent depuis un mois, un "simple" problème électrique qui ne
trouve toujours pas solution. Dimanche 26, le blog du Café était à nouveau affecté.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
http://www.cafe-leblog.net/
Failles dans Firefox
Secuser annonce la découverte de failles dans Firefix, Netscape, les suites Mozilla et
SeaMonkey ainsi que Thunderbird. Elles permettent de prendre le contrôle à distance d'un
ordinateur via une page web ou un message électronique. Il faut installer une nouvelle version
du logiciel.
http://www.secuser.com/communiques/2006/060414_firefox.htm
Territoires
- François Jarraud -
- A la Une : Une étude du Céreq montre l'intérêt de territorialiser les
politiques de formation
"Les diverses dimensions de l’appareil de formation se combinent donc différemment selon
les territoires. Ces variantes viennent façonner la construction des cursus scolaires des
jeunes et, de fait, leurs conditions d’entrée dans la vie active. Le territoire modèle les
parcours scolaires et professionnels des jeunes d’autant plus fortement que ceux-ci en sont «
captifs ». C’est le cas des jeunes de faible niveau de formation, c’est-à-dire n’ayant pas
poursuivi des études dans l’enseignement supérieur, qui sont très peu mobiles". Une étude du
Céreq, réalisée par Yvette Grelet, met en évidence un découpage de la France en 6 types de
territoire caractérisés par des profils de formation différents.
Ainsi elle oppose les "zones tertiaires urbaines" qui proposent une offre de formation tertiaire
en lycée la plus importante aux zones rurales et industrielles où le taux de scolarisation est le
plus bas. Entre ces deux extrêmes, le tertiaire de petites entreprises se singularise avec un fort
pourcentage de sorties précoce du système éducatif; les zones industrielles dynamiques ou en
crise caractérisées par l'importance de l'enseignement professionnel; et le rural agricole. Pour
Y. Grelet, " bien qu’aucun élément relatif à la formation des jeunes n’entre en ligne de
compte pour définir de grands types de zones d’emploi, à chaque environnement
socioéconomique correspondent des caractéristiques dominantes de l’appareil éducatif local
: durée des études, part des formations à visée professionnelle, rôle dévolu à l’apprentissage,
partage entre spécialités de la production et des services. Emploi, activité et qualifications
dessinent les contours d’espaces bien différenciés, dont l’offre et la demande de formation
initiale portent également la marque. De telles régularités statistiques permettent de mieux
comprendre les articulations entre territoires et parcours de formation des jeunes".
L'étude (en pdf)
http://www.cereq.fr/pdf/b228.pdf
Pour lire les pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
- Ile-de-France
Limeil-Brévannes ouvre la première école "zéro énergie"
D'après Le Monde, cette école, maternelle et primaire, produira plus d'énergie qu'elle en
consommera.
Article du Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
- Midi-Pyrénées
Le Lot poursuit l'Etat
"Le compte n'y est pas, il manque dix postes, et je ne veux pas que le contribuable lotois en
fasse les frais". Selon l'AFP, Gérard Miquel, président du Conseil général du Lot, a décidé de
poursuivre l'Etat devant le tribunal administratif. Selon lui, les moyens transférés par l'Etat
pour prendre en charge les TIS seraient insuffisants.
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060324180426.508glx0p.html
- P.A.C.A.
Aups veut garder son collège rural
"Le conseil municipal d’Aups… exprime son soutien à la mobilisation du collège d’Aups
portée par les parents d’élèves et les personnels du collège, la population de nos villages et
ses élus". Près de 400 habitants de la petite ville du Var (1650 hab.) ont manifesté lundi 27
mars pour obtenir le maintien d'une classe de 3ème d'insertion et de la Dotation horaire de
l'établissement. Pour le conseil municipal, "fragiliser ainsi un service public en milieu rural
contribue à affaiblir la cohésion sociale, à compromettre l’avenir des localités du Haut-Var".
- Pays de la Loire
Les Pays de la Loire soutiennent l'Alliance française
Jacques Auxiette, président du Conseil régional des Pays de la Loire, a signé le 29 mars un
accord de partenariat avec l'Alliance française pour l'ouverture de deux centres dans la région
chinoise du Shandong. Ils auront pour mission de développer une coopération entre les
établissements d'enseignement supérieur ligériens et ceux du Shandong.
http://www.paysdelaloire.fr/
- National et international
6èmes Assises nationales du net et des tic pour les collectivités
Espaces numériques de travail, e-inclusion, e-administration : les assises nationales du net et
des tic déclineront, à Nice les 10 et 11 mai, tous les enjeux des tic pour les collectivités
locales. Il y sera donc aussi question d'école avec plusieurs tables rondes : les politiques tice
envers les établissements, les ENT, les relations avec les entreprises partenaires du ministère,
etc.
http://www.assisesdunet.org/
Etats-Unis : De l'Ecole à la Bourse scolaire
"Comme les investisseurs avec des portefeuilles diversifiés d'actions et d'obligations, les
districts scolaires devraient gérer leur offre scolaire en cédant les écoles les moins
productives et en ajoutant de nouveaux établissements plus prometteurs". Pour Paul T. Hill,
Université de Washington, le système scolaire doit se caler sur la bourse.
Un conseil qui, selon Education Week, est suivi par plusieurs grandes agglomérations
américaines comme New York, Chicago et Philadelphie qui réfléchissent à élargir leur service
scolaire. Ainsi Philadelphie a invité des entreprises, comme Edison, à cogérer des écoles. 55
écoles spéciales ont vu le jour. Carnegie, la Fondation de Bill Gates investissent largement
dans le développement de ces nouveaux établissements.
http://www.edweek.org/ew/articles/2006/03/29/29portfolio.h25.html?levelId=1000
Les 1ères Assises des lycées ruraux en collectif
" En réduisant l'offre de formation dans les lycées ruraux, ainsi que le nombre d'options, c'est
un coup dur porté à ces établissements de petite taille. Dès lors, leur survie même est
menacée. Pour le Rectorat de Dijon, les petits établissements doivent se concentrer sur les
filières générales, mais nous constatons tous localement que si nous n'offrons pas des
parcours diversifiés et complets, notre attractivité diminue très fortement". A Surgy (58) le 8
avril, les premières Assises des lycées ruraux ont donné naissance à un "Collectif national des
lycées ruraux" qui défendra les intérêts de ces établissements nécessaires à la vie des régions
rurales.
"Un lycée en milieu rural est un établissement qui regroupe à lui seul la totalité de l'offre de
formation secondaire disponible sur le territoire qu'il polarise… A ce titre son rôle est
déterminant pour toutes les familles dont les enfants poursuivent des études au-delà du
collège" affirmaient les organisateurs des Premières assises nationales des lycées ruraux. Ils
s'expliquent sur cette page spéciale du Café.
Page spéciale du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lycrur/index.php
Le Blog du Collectif
http://soslyceesruraux.hautetfort.com/
Rappel : L'Expresso du 30 mars
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index300306.php
L'actualité européenne
- François Jarraud -
- A la Une : Belgique : Les cantines auscultées
Avoir des élèves bien dans leur assiette, tel est le projet de Mme Arena, la ministre de
l'enseignement obligatoire de la communauté francophone de Belgique. Elle publie les
premiers résultats d'une enquête lancée dans les cantines scolaires. Celle-ci montre de gros
écarts de prix (de 1,50 à 6,70 euros) et de qualité. 8% des cantines ne proposent que des
sodas, pâtes et frites sont présents au moins une fois par semaine dans la quasi totalité des
cantines aux dépens des légumes. Mme Arena veut changer cela. Dès la rentrée prochaine,
annonce La Libre Belgique, de l'eau devrait être mise à la disposition des élèves et une
campagne de promotion des fruits sera lancée. Dernière idée: faire appel à de grands chefs
dans les écoles.
http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&subid=90&art_id=278020
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index270306.php
- Angleterre
La Royal Society s'oppose au créationnisme à l'école
"Les jeunes sont peu aidés par ces atteintes délibérées à la représentation du savoir
scientifique". La Royal Society, l'académie des sciences britannique, est sortie de sa réserve
pour stigmatiser l'enseignement du créationnisme dans quelques écoles du nord-est de
l'Angleterre. Pour elle, l'enseignement de la théorie de l'évolution est important pour
comprendre le monde. "C'est l'évolution que nous voyons en action aujourd'hui,par exemple,
dans le développement de résistances aux antibiotiques ou aux pesticides".
http://www.royalsoc.ac.uk/news.asp?id=4298
Trois millions pour la géo
"Nous voulons que les élèves aiment la géographie et développent leurs compétences
analytiques en explorant et questionnant le monde autour d'eux". Le ministre des écoles,
Andrew Adonis, a promis de consacrer deux millions de livres (près de 3 millions d'euros) au
soutien à l'enseignement de la géographie à l'école et au collège. La discipline est e déclin.
Elle n'a été présentée que par 193 000 candidats au Gsce (brevet), contre 204 000 en 2004 et
par 29 000 en fin de secondaire (contre 30 000).
Comment faire pour relancer la géographie ? Faire appel à des célébrités pour visiter les
écoles. Mais aussi favoriser les excursions et les ateliers. Un site internet permettra l'échange
de pratiques pour le niveau collège. Les enseignants français pourront surveiller ce
déploiement : nos collègues anglais, comme nos voisins belges, ont souvent une approche
problématisée et concrète de la géographie.
Article Guardian
http://education.guardian.co.uk/schools/story/0,,1743103,00.html
Article BBC News
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4860226.stm
Il faut parler davantage aux enfants
"Les enfants qui ne peuvent saisir ce que dit le professeur ou exprimer leurs propres
sentiments et leurs besoins risquent beaucoup de comprendre de travers ce qui peut mener à u
comportement violent". Pour Basic Skills, une association spécialisée dans l’apprentissage des
fondamentaux, les enfants ne parlent et n’écoutent plus assez. A l’origine du phénomène, la
convergence de progrès techniques (la télé, l’ordinateur) et de changements familiaux. Ainsi,
en Angleterre, 40% des enfants de moins de 4 ans ont une télévision dans leur chambre.
Résultat, pour Basic Skills, des apprentissages plus difficiles, des capacités d’expression
limitées. L’association lance une grande campagne pour inciter les parents à prendre le temps
de parler à leurs enfants. Elle souhaite aussi y associer les maîtres.
http://www.basic-skills.co.uk/site/page.php?cms=10&p=1
Les écoles en grève
Des milliers d'écoles étaient fermées le 28 mars dans le Royaume-Uni. Pas de CPE mais une
grève lancée pour défendre la "règle des 85". Cette loi permet aux employés des collectivités
locales de prendre leur retraite dès 60 ans si leur âge et leur durée de service ajoutés atteignent
85.
Article BBC News
http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/4852184.stm
- Allemagne
La violence scolaire à la une des médias allemands
La publication dans la presse allemande d'une lettre ouverte d'enseignants du collège Rütli de
Neukölln, une banlieue défavorisée de Berlin, suscite beaucoup d'agitation outre-Rhin. Les
enseignants s'y plaignent de l'insécurité générée par de jeunes immigrés dans leurs classes. Ils
sont victimes de jets de projectiles, de violences et de menaces.
Selon la revue de presse de l'ambassade d'Allemagne, la ministre fédérale de l'éducation
envisage d'ouvrir des internats pour placer les élèves agressifs. Le gouvernement bavarois
envisage d'interdire l'accès des écoles aux élèves ne parlant pas suffisamment bien l'allemand.
A Neukölln, un tiers de la population est issue de l'immigration, le taux de chômage atteint
35%.
http://www.amb-allemagne.fr/
http://www.spiegel.de/unispiegel/schule/0,1518,408886,00.html
- Belgique
Mieux que le Coca, la bière…
"La bière de table est très bonne pour la santé car elle est beaucoup moins sucrée". Dans La
Dernière Heure, Ann Frankie, responsable d'une association flamande de buveurs de bière,
défend l'idée d'un retour de la bière de table dans les réfectoires scolaires. Une boisson, il est
vrai, qui titre seulement un degré d'alcool mais qui contient également force sucre.
Article Dernière heure
http://www.dhnet.be/dhinfos/article.phtml?id=146417
- Suisse
La droite accentue sa pression sur l'Ecole
Une nouvelle étape dans la guerre scolaire ? Selon SwissInfo, le parti radical suisse (droite) a
hissé les questions scolaires en tête de ses revendications. Le PRD demande la scolarisation
dès 4 ans, le retour des notes à tous les degrés, des aides individualisées.
http://www.swissinfo.org/sfr/swissinfo.html?siteSect=107&sid=6598145&cKey=1143981026
000
http://www.cafepedagogique.net/disci/europe/63.php#50
Actualité Internationale
- François Jarraud -
- A la Une : Etats-Unis : Les effets pervers du pilotage par l'évaluation
La majorité des directeurs signalent plus de réussite mais un moindre respect des
programmes sous l'influence de la loi No Child Left Behind". Selon une étude du Center on
Education Policy, une association civique, la loi No Child Left Behind aurait des effets
pédagogiques néfastes. Contraintes d'assurer un "rendement" minimum aux tests de lecture et
de maths pour bénéficier des subventions fédérales, les écoles délaisseraient les disciplines
non évaluées. Un tiers des écoles aurait réduit l'horaire d'histoire pour faire des maths ou de la
lecture, 29% les cours de sciences et 22% ceux de musique et d'art.
L'étude
http://www.cep-dc.org/nclb/Year4/Press/
- Chine
300 millions d'anglophones
Selon l'agence de presse chinoise, 300 millions de Chinois auraient appris l'anglais, soit un
habitant sur quatre. Dans ce nombre il faut inclure 100 millions d'étudiants de l'enseignement
formel où l'anglais a été introduit de façon obligatoire depuis 2000.
Article Xin Huanet
http://www.french.xinhuanet.com/french/2006-03/27/content_233632.htm
- Etats-Unis
Inégalités sociales et échec scolaire
Dès le primaire, il y a bien un lien entre situation sociale et niveau scolaire aux Etats-Unis.
C'est ce que montre les résultats d'une vaste enquête du National Center for Education
Statistics, portant sur plus de 20 000 enfants suivis du CP au CM2.
A ce niveau, les enfants de familles défavorisées, ou ayant une mère peu instruite ou parlant
une autre langue que l'anglais, ont un niveau inférieur à leurs camarades. L'enquête du NCES
s'est aussi intéressée à la "race". Rappelons qu'aux Etats-Unis c'est un critère légal qui est
utilisé pour la discrimination positive. Selon le NCES, les enfants "blancs" et "asiatiques"
obtiennent de meilleurs résultats en lecture et en maths que les enfants "noirs" ou "latinos".
Un résultat qui confirme en fait le rôle des inégalités sociales.
L'étude établit aussi l'absence de parité en maths. 37% des garçons font partie du tiers
supérieur en maths contre 30% des filles.
Etude
http://nces.ed.gov/pubsearch/pubsinfo.asp?pubid=2006038
La mixité paye (généralement)
Alors qu'aux Etats-Unis le gouvernement encourage le déploiement d'écoles publiques non
mixtes, Sherrilyn M. Billger, Illinois State University, a cherché à en vérifier les bienfaits.
"Les jeunes filles (de ces écoles non mixtes) reçoivent plus souvent que leurs camarades des
bourses d'étude mais elles ne poursuivent pas davantage des études supérieures et les deux
sexes ont moins de chance d'atteindre le niveau scolaire ambitionné". Cependant l'étude
établit que les garçons moyennement qualifiés issus des écoles non mixtes démarrent avec un
salaire plus élevé que les autres. Ces écoles pourraient être bénéfiques pour les jeunes AfroAméricains.
ftp://ftp.iza.org/dps/dp2037.pdf
http://www.cafepedagogique.net/disci/europe/63.php
Les gays se font reconnaître des écoles
Selon la San Francisco Chronicle, les homosexuels sont en train de faire évoluer les
législations à travers tous les Etats-Unis. Et une des premières cibles sont les écoles. Alors
que l'homosexualité reste la deuxième cause de harcèlement au lycée et touche 4 gays sur 5, le
mouvement homosexuel fait déposer des propositions de lois qui pénalisent ces pratiques et
amènent les écoles à les combattre. Les associations gays fleurissent dans les établissements :
40% des lycées californiens en comprendraient.
http://sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/c/a/2006/04/01/BAGANI1TT51.DTL
Les écoles se mettent au wiki
"C'est plus collaboratif qu'un blog et c'est un outil très efficace". Will Richardson, chef de
travaux dans un lycée de Flemington, N.J., en recommande l'usage. Education Week recense
ainsi plusieurs wikis développés par des écoles. Le phénomène reste modeste mais l'outil
intéresse car il permet vraiment un travail collaboratif. Ainsi une douzaine de collèges du Sud
Dakota ont réalisé un wiki sur le bassin du Missouri. Le wiki pose également des problèmes
de sécurité et d'éducation au respect. En France le mot a fait une apparition dans le référentiel
STG.
http://www.edweek.org/ew/articles/2006/04/05/30wiki.h25.html?levelId=1000
Interview de Jacques Audran
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/68.php
Laissez dormir les lycéens
"La recherche sur le sommeil a été le catalyseur, les petites économies la motivation". Ce
chef d'établissement de Des Moines, qui se confie à Education Week, l'avoue : sans économie
il n'aurait pas changé l'heure de démarrage de la journée de ses lycéens. L'économie peut être
substantielle. Pour les lycées de Des Moines, c'est 700 000 dollars d'économisés sur l'année
grâce à une meilleure gestion des bus scolaires.
N'empêche, les études sur le sommeil des jeunes vont dans la même direction. Education
Week cite une étude de l'université du Minnesota qui établit que les lycéens sont privés de
sommeil quand la journée scolaire commence avant 8h15. Cela se traduirait par de
l'inattention et des dépressions. Ainsi un district du Vermont a-t-il remodelé ses rythmes
scolaires. A l'école, les cours ont lieu de 8 h à 2h40. Au collège c'est de 8h40 à 3h25 et au
lycée de 8h35 à 3h20.
http://www.edweek.org/ew/articles/2006/03/22/28sleep.h25.html?levelId=1000
Bush double les crédits de dépistage de la drogue à l'Ecole
De 8 à 15 millions de dollars, les crédits pour le dépistage de la drogue à l'Ecole devraient
doubler en 2007 à la demande de la Maison Blanche annonce le Boston Globe. La Cour
Suprême autorise depuis 2002 des tests surprises sur les étudiants qui participent à des
activités extra scolaires.
http://www.boston.com/news/nation/washington/articles/2006/03/20/more_drug_tests_in_sch
ools_urged_by_white_house/
La Bible au programme en Géorgie
L'Ancien et le Nouveau Testament seront mis au programme des lycées publics de Géorgie.
Ainsi vient d'en décider le parlement local le 27 mars. Dès la prochaine rentrée, les élèves
auront droit à des cours d"histoire et littérature de l'époque de l'Ancien Testament et du
Nouveau Testament. La mesure risque d'être déclarée anticonstitutionnelle.
http://www.ajc.com/metro/content/metro/atlanta/stories/0328legbible.html
- Afrique
La difficile réforme de l'enseignement
" Il est temps que nous les africains nous n'acceptions pas toutes les innovations
pédagogiques qu'ils veulent nous proposer". A l'occasion de la Biennale de l'Association pour
le développement de l'éducation en Afrique (ADEA), Mamadou Lamine Traoré, ministre de
l'éducation du Mali, s'en prend aux experts des organisations internationales et à la politique
de partenariat avec eux.
Selon All Africa, le ministre prend en exemple le problème du redoublement, une des plaies
des systèmes éducatifs africains. " Le redoublement est un phénomène négatif si on parle
comme eux par exemple, le redoublement est un indicateur qui prouvent que le système est
coûteux, qu'il y a trop de redoublements mais c'est un phénomène qu'on ne peut pas résoudre
simplement par des mesures administratives en disant t qu'il faut faire passer tout le monde. Il
faut améliorer les conditions d'études des gens, le ratio maîtres- élèves". Pour le ministre,
l'Afrique n'a pas besoin de conseils mais de moyens. " Les pays africains manquent de
moyens, nous avons pleins d'enfants qu'il faut scolariser. Le manque de moyens se reflète sur
le manque d'enseignants et le manque de salle de classes".
Pour Mamadou N'doye, secrétaire exécutif de l'IADEA, le problème est ailleurs. "Le
problème en Afrique est que la majorité des enfants continue d'aborder les apprentissages
scolaires dans une langue qu'ils ne maîtrisent pas. C'est pourquoi nous avons en Afrique des
taux d'échec énormes en ce qui concerne l'apprentissage? Nous voulons donc convaincre les
ministres et tous les décideurs de ce que l'éducation bilingue marche bien, quelle est
productive pour l'apprentissage et quelle peut accroître l'efficacité du système éducatif. C'est
pourquoi dans cette biennale, nous voulons montrer que la question de l'utilisation des
langues africaines comme langues d'instruction, comme point de départ pour aller
progressivement vers les langues officielles - c'est-à-dire le français, l'anglais, le portugais ou
l'espagnol - est particulièrement efficace, et qu'il faudrait prendre de telles options
politiques".
http://fr.allafrica.com/stories/200603290274.html
http://fr.allafrica.com/stories/200603290241.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/inter/69.php
Comment supprimer les frais d'écolage ?
On se rappelle : l'annonce de l'interdiction des frais d'écolage cet automne avait déclanché une
interminable grève dans les écoles congolaises. Au terme de laquelle la pratique traditionnelle
est revenue. Ailleurs, au Mozambique, en Tanzanie, son abolition s'est traduit par un afflux
brutal d'écoliers que le système éducatif a bien du mal à accepter.
Autrement dit, supprimer les frais d'écolage permet effectivement de faire avancer l'Education
pour Tous… quand on y arrive. D'où la nécessité d'échanger les expériences entre les pays qui
ont réussi à sauter le cap et ceux qui souhaitent le faire.
Le 5 avril, l'Unicef réunissait des représentants du Kenya, du Malawi, du Mozambique, de
Tanzanie, d'Ethiopie et du Ghana et ceux de nouveaux candidats : Congo,Burundi et Haïti.
Communiqué
http://www.unicef.org/media/media_33184.html
Douze milliards pour les écoles africaines
"Maintenant, en 2006, il est temps pour nous de tenir nos promesses". Gordon Brown, le
ministre britannique des finances, annonce la mise en place d'un plan de 10 ans en faveur des
écoles africaines à hauteur de 8,5 milliards de livres (12 milliards d'euros). "Nous sommes
interpellés par le fait que 100 millions d'enfants ne sont pas éduqués. C'est une perte de
talents et de potentiel. Si l'argent des contribuables britanniques est bien utilisé, il a les
moyens de faire la différence" a ajouté le ministre. Il s'agit pour la Grande-Bretagne de
soutenir effectivement le programme d'Education pour Tous.
http://news.bbc.co.uk/1/hi/uk_politics/4893980.stm
Cameroun : Les journaux scolaires en kiosque
"Les parents doivent soutenir ce projet, qui a peiné à sortir, pour le bienfait des enfants. Car
en lisant les articles rédigés par leurs camarades, cela peut faire germer en eux, la graine qui
les poussera à devenir des citoyens responsables". Depuis quelques jours, selon Le Messager,
les kiosques camerounais accueillent "Regards Jeunes", une revue qui publie les meilleurs
articles des journaux scolaires du pays. Les sujets évoquent le quotidien des jeunes, des
familles, des établissements.
http://fr.allafrica.com/stories/200604101378.html
Cameroun : L'homosexualité motif de renvoi
"Elles ont avoué sans contraintes... Et devant la gravité de la situation, nous avons saisi le
procureur de la République et notre hiérarchie". Quelle crime ont donc commis ces élèves ?
Dans un collège camerounais, raconte Le Messager, onze jeunes filles ont été dénoncées
publiquement, devant l'assemblée des élèves, de lesbianisme. "Nous voulons par cet acte
d'exclusion, circonscrire le fléau pour éviter la contagion généralisée" affirme le chef
d'établissement qui a saisi le procureur de la république.
Article Le Messager
http://fr.allafrica.com/stories/200603240056.html
Article Le Messager
http://fr.allafrica.com/stories/200603240054.html
Comores : Quand la langue de l’Ecole fait barrage
" Comment garantir la réussite scolaire de l'élève alors que l'enseignement dispensé est dans
une langue qui lui est peu familière ?" interroge L’Express (Port Louis). C’est qu’aux
Comores, l’enseignement est donné en français qui est très rarement la langue maternelle. Or,
" se coltiner brusquement avec une langue dont on ne connaît rien, à peine sorti des jupons
de maman, n'est pas le meilleur départ vers une scolarité réussie".
Jean-Pierre Sautel, conseiller du vice-recteur de Mayotte, plaide pour l’intégration des langues
maternelles, comme il a vu le faire au lycée français de Pondichéry à travers le bilinguisme
tamoul. "Ce n'est pas simplement emmagasiner le lexique et la syntaxe. L'enfant s'imprègne
de la langue et construit sa propre stratégie d'apprentissage. C'est individuel, et cela dépend
aussi du milieu social, ce qui explique que les enfants progressent à des rythmes différents.
C'est ce mécanisme d'apprentissage qui va être réutilisé pour la langue seconde".
De l’autre côté les parents attendent de l’apprentissage du français un meilleur avenir pour
leurs enfants. Pour le linguiste Ahmed Chamanga, " les gens les plus réticents sont les
'intellectuels', sous prétexte que ça va encore abaisser le niveau".
http://fr.allafrica.com/stories/200603300701.html
Kenya : Pauvreté, travail des enfants et scolarisation
"Le travail des enfants est un obstacle majeur à l'Education pour tous, et la suppression du
travail des enfants est capitale pour la réalisation de l'EPT". Selon Inter Press Service, un
séminaire intergouvernemental a fait le point sur les difficultés de la scolarisation pour tous
(L'Expresso du 7 avril). La nécessité de faire travailler ses enfants empêche les familles les
plus pauvres de les scolariser même quand les frais d'écolage ont disparu. Au Kenya, le
gouvernement donne 14 euros par mois par enfant aux familles dont les enfants travaillent
pour permettre leur scolarisation.
http://fr.allafrica.com/stories/200604130504.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index070406.php
Sénégal : Les nouveaux enseignants enfin payés
Patience : qualité indispensable à l'enseignant. On le sait dans les classes françaises. Il en faut
un peu plus encore aux enseignants sénégalais si l'on en croit Le Soleil. Les enseignants
débutants devraient percevoir leur premier salaire après six mois d'exercice. Encore s'agit-il
d'une avance temporaire, le règlement définitif de leur situation nécessitera plus de temps.
Article Le Soleil
http://fr.allafrica.com/stories/200603270992.html
Sénégal : Le président impose l'uniforme
Selon Wal Fadjiri, le président sénégalais a ordonné la généralisation de l'uniforme à l'école.
Officiellement il s'agit de lutter contre "le diktat de la mode" et les tenues indécentes. Mais la
mesure, si elle était appliquée, pourrait, comme c'est le cas dans d'autres pays africains, rendre
plus difficile l'accès à l'Ecole pour les familles défavorisées.
Article Wal Fadjiri
http://fr.allafrica.com/stories/200604050631.html
Soudan : L'Unicef reconstruit l'école
Après deux décennies de guerre civile, au Soudan seulement 22% des enfants sont scolarisés.
1% seulement des filles terminent l'éducation primaire.
L'Unicef lance une vaste campagne pour doubler le taux de scolarisation. L'organisation va
distribuer 4 millions de manuels scolaires et de guides pour les maîtres et des fournitures pour
1,6 million d'enfants. 1 500 nouvelles écoles s'ajouteront aux 2 000 écoles actuelles.
http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=18036&Cr=Sudan&Cr1=
- International
Semaine mondiale de l'éducation
Du 24 au 30 avril, l'Unesco se mobilise pour la Semaine mondiale de l'éducation pour tous.
Selon un rapport de l'organisation, la pénurie d'enseignants pourrait empêcher l'Afrique subsaharienne et les états arabes de parvenir à l'enseignement primaire universel. Dès maintenant
ces pays sont souvent du mal à recruter et à former les enseignants dont ils ont besoin.
http://portal.unesco.org/fr/ev.phpURL_ID=32669&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
http://portal.unesco.org/education/en/ev.phpURL_ID=46955&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
Le rapport 2006 de la Banque mondiale
"Si les pays prennent les dispositions nécessaires pour que les institutions fassent respecter
sans discrimination les droits des individus, les droits politiques et les droits de propriété, ils
pourront attirer beaucoup plus d’investisseurs et d’innovateurs et être bien plus efficaces
pour fournir des services couvrant l’ensemble de la population. À terme, une plus grande
équité peut être un facteur d’accélération de la croissance". Ce souci d'équité est affiché par
la Banque mondiale qui publie, sous le titre "Equité et développement", son rapport annuel
2006.
La Banque relève que " les tendances de l’inégalité dans le monde varient. Entre 1960 et
1980, il y a eu une baisse marquée des inégalités d’espérance de vie entre les pays, baisse
favorisée par les importants progrès qu’ont accomplis les pays les plus pauvres du monde sur
ce front… Mais depuis 1990, la propagation du VIH/SIDA (surtout dans de nombreux pays
d’Afrique) et l’augmentation des taux de mortalité dans les économies en transition
(d’Europe de l’Est et d’Asie centrale en particulier) ont réduit à néant certaines des avancées
antérieures. La crise du SIDA a fait chuter l’espérance de vie de façon dramatique dans
certains des pays les plus démunis de la planète, et grandement creusé de la sorte l’écart avec
les pays plus favorisés".
L'inégalité existe aussi face à la scolarité. "L’action engagée pour égaliser les chances dans
l’enseignement scolaire doit viser à ce que tous les enfants acquièrent au moins le bagage de
base nécessaire pour prendre une part active dans la société et dans l’économie mondiale qui
est la nôtre aujourd’hui. Même dans des pays à revenu intermédiaire tels que la Colombie, le
Maroc et les Philippines, la plupart des enfants qui achèvent le cycle de l’éducation de base
n’ont pas un niveau suffisant… Les possibilités d’accès à l’école sont essentielles — en
particulier dans les pays très pauvres — mais, dans de nombreux pays, ce n’est souvent
qu’une petite partie du problème. L’élargissement de l’accès à l’éducation doit être complété
par des politiques axées sur l’offre et des politiques axées sur la demande. Il n’existe pas de
formule magique pour cela, mais, parmi les interventions possibles du côté de l’offre, nous
pouvons citer l’augmentation des incitations offertes aux enseignants, l’amélioration de la
qualité de base des infrastructures physiques scolaires, ainsi que la recherche et l’application
de méthodes pédagogiques permettant d’améliorer l’acquisition des connaissances des élèves
qui n’obtiennent pas de bons résultats lorsqu’ils sont livrés à eux-mêmes. Du côté de la
demande, il existe maintenant de très nombreux éléments d’appréciation qui montrent que
l’attribution de bourses subordonnées à l’assiduité des élèves est une mesure qui donne des
résultats".
Le rapport annuel de la Banque constitue une source d'information appréciée sur le
développement mondial. Attention : certaines annexes statistiques n'étaient pas accessibles le
2 avril au soir.
http://siteresources.worldbank.org/INTWDR2006/Resources/4773831127230817535/WDR2006overview-fr.pdf
http://econ.worldbank.org/external/default/main?pagePK=64165259&theSitePK=469372&pi
PK=64165421&menuPK=64166093&entityID=000112742_20050920110826
L'éducation arme contre le Sida
"L'éducation est le meilleur outil pour stopper la progression du sida" annonce l'Unesco.
Mais l'organisation déplore que cette arme soit peu utilisée dans de nombreux pays malgré la
progression des fonds investis pour lutter contre l'épidémie (passés de 2 à 6 milliards de
dollars depuis 2001).
C'est que la lutte contre le sida nécessite une forte volonté politique pour affronter le tabou, le
soutien des parents. En attendant dans de nombreux cas, la documentation contre le sida prend
la poussière dans une armoire…
http://portal.unesco.org/education/en/ev.phpURL_ID=44143&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
Tribune : Nouveau « bouc émissaire » à châtier, selon G.
de Robien : La grammaire !
- Eveline Charmeux Excellente idée, de la part de Monsieur le Ministre, que de s’attaquer maintenant à la
grammaire. Il faut, dit-il « enseigner les règles » ! Comme si on avait cessé de le faire !!
La raison de la nouvelle ire du Ministre, c’est que le mot de grammaire est depuis 2002,
remplacé dans les textes officiels par le terme « Observation réfléchie de la langue ».
Remplacement immédiatement interprété comme « suppression », par des lecteurs bien
médiocres (mauvaise méthode de lecture, sûrement !).
Il n’est absolument pas question de supprimer l’enseignement de la grammaire… Bien au
contraire.
Mais voyons de près le nouvel ukase ministériel.
Les règles de grammaire : quelles règles et d’où viennent-elles ?
La grammaire, c’est écrit dans toutes les préfaces des manuels, a pour objectif d’enseigner
comment il faut parler ou écrire, en respectant les règles du français correct . C’est pourquoi
elle se propose d’enseigner ces règles aux enfants, pour qu’ils les mémorisent afin de pouvoir
les appliquer quand ils utiliseront le français.
Ces règles, d’où viennent-elles ? En général, on se garde bien de le dire aux élèves — les
enseignants n’en savent, sur ce point, pas beaucoup plus, et monsieur le Ministre ne se pose
même pas la question !!
Une telle approche pourrait se justifier si la langue était le résultat de règles préétablies ; si, à
l’instar de ce que disent les religions à propos des commandements moraux, un être supérieur
avait dicté les règles du français à un Élu, afin qu’elles fussent ensuite diffusées et suivies ; il
serait alors légitime de les enseigner.
Mais — et il n’est point nécessaire d’être un grand linguiste pour le savoir — les choses ne se
sont pas passé du tout comme cela : la langue, que ce soit le français ou n’importe quelle autre
langue parlée dans le monde, s’est construite petit à petit, au gré des événements historiques,
économiques et politiques vécus par ceux qui l’utilisent, et les règles qui la dirigent sont des
règles de fonctionnement, et non des règles de prescription. Elles sont internes au système qui
la constitue et, même si elles sont soumises à des normes sociales (dont l’étude doit faire
partie de l’enseignement de la grammaire), elles n’ont rien à voir avec des ordres venus d’en
haut ou d’ailleurs .
En fait les choses sont à l’inverse de l’image habituelle : les règles sont un résultat du
fonctionnement social de la langue et ne sont point leur origine. Leur enseignement ne peut
donc être un préalable à la pratique, mais bien se dégager de l’observation de cette pratique.
Inverser les choses ne peut conduire qu’à des incohérences, responsables des résultats négatifs
fréquemment constatés.
Reste, de toute manière, la question du comment : on sait qu’un cours et des explications ne
permettent pas d’apprendre : seules des recherches, des manipulations, des observations
comparées permettent de mettre en mouvement ce que l’on savait ou croyait savoir, et ainsi de
construire de nouveaux savoirs, ce qu’expliquent fort bien les programmes officiels de 2002.
Que propose la démarche classique ?
Une bonne leçon de grammaire se divise habituellement en deux temps :
* premièrement une leçon, dont le but est de présenter une des règles qui figurent dans le
manuel de grammaire en usage dans la classe ;
* deuxièmement, des exercices d’application à effectuer par les élèves. Ces exercices sont de
deux sortes : des exercices d’analyse dite « grammaticale », laquelle consiste à placer, en
regard des mots d’une phrase proposée, les étiquettes de nature et de fonction qui conviennent
aux mots en question ; et des exercices d’analyse dite « logique » où l’élève doit faire le
même travail de choix d’étiquettes « nature » et « fonction », mais cette fois sur les
propositions qui composent les phrases.
La leçon de grammaire et ses deux « exercices-phares » : l’analyse grammaticale et l’analyse
logique :
Il faudrait rassurer M. le Ministre : malgré les apparences, — et en dépit des nombreux
travaux des chercheurs, notamment INRP, — la démarche n’a pas beaucoup varié depuis
cinquante ans (et plus) : il s’agit toujours de faire consommer la règle qui est au menu du jour.
Une fois de plus, on demande de « revenir » à ce qui n’est jamais parti !!
Certes, on peut distinguer une démarche ancienne, consistant à commencer par l’explication
magistrale du phénomène, que l’on faisait ensuite appliquer par des exercices, et une
démarche plus récente et plus active (en apparence), qui consiste à faire pratiquer la règle à
travers quelques exercices, pour ensuite faire découvrir ce qu’on veut que les élèves
découvrent. Si la seconde semble moins passive, l’esprit d’ensemble de la démarche est
toujours le même ; ni découverte effective, ni observation réelle, ni formulation d’hypothèses
: rien de scientifique dans tout cela ... il s’agit d’avaler pour dégorger, un point c’est tout.
Analysons de plus près l’analyse dite « grammaticale » :
Outre qu’on voit mal en quoi, cet exercice mérite le nom d’analyse (en fait, il s’agit surtout de
coller les bonnes étiquettes), l’important ici est de voir les critères utilisés pour effectuer cette
prétendue analyse. Or, ces critères, qui sont les mêmes depuis des siècles, ont leur origine
dans la Grammaire de Port Royal, qui sert de modèle (sans du reste avoir été toujours très
bien comprise .) à la plus grande partie des manuels de grammaire, même si quelques miettes
de linguistique sont apparues çà et là depuis vingt ans... Selon cette grammaire, le sens est
premier et la phrase est en, quelque sorte, transparente, si bien que pour rendre compte des
phrases, c’est le sens qu’il faut interroger ; la nature et la fonction des mots d’une phrase sont
définis par ce qu’on comprend dans la phrase : le mot qui exprime une action est le verbe ; le
mot (ou le groupe de mots) qui exprime celui qui exécute l’action, est le sujet du verbe ; le
mot qui exprime l’objet de l’action est appelé complément d’objet direct ou indirect de ce
verbe etc. Tout un jeu de questions sur le sens des énoncés permet de trouver le nom qu’il
convient de donner au mot ou groupe de mots considéré : « la poule picore des graines »
Que fait la poule ? elle picore —> picore est le verbe.
Qui est-ce qui picore ? C’est la poule —> la poule est le sujet du verbe.
La poule picore quoi ? les graines —> les graines est complément d’objet direct du verbe.
Excellente stratégie, dont il est aisé de vérifier l’efficacité.
Imaginons que nous ayons posé à deux personnes la question suivante : “À quelle heure part
le train pour Toulouse?” et que les deux personnes interrogées, après enquête personnelle,
donnent chacune les réponses suivantes :
Réponse 1:“Le train pour Toulouse part à 16 heures”
Réponse 2: “Le départ du train pour Toulouse est à 16 h”
Même si l’effet de communication est un peu différent, il est légitime de considérer ces deux
réponses comme apportant la même information, qui peut se décomposer ainsi :
* une action, celle de partir ;
* un agent de cette action, le train, auquel est ajoutée une information de direction : Toulouse
;
* une information horaire, 16h ;
Mais la gestion grammaticale de ces données est différente dans les deux phrases :
* dans la phrase 1, c’est l’agent de l’action qui est le sujet du verbe, lequel traduit l’action, et
l’information horaire est présentée sous la forme d’un complément de phrase précédé d’une
préposition ;
* dans la phrase 2, l’agent de l’action devient le complément d’un nom par lequel l’action est
traduite ; cet agent devient le sujet d’un verbe, ici simple copule (sans aucune valeur d’action
et encore moins d’état !), chargée d’unir l’information horaire à l’événement, à travers une
forme d’attribut prépositionnel du nom d’action.
Si donc, on s’intéresse au sens de ces deux réponses, on n’a aucune chance de pouvoir rendre
compte de leurs différences formelles ; ce qu’on fait alors, c’est de la lecture. On peut noter,
au passage, que savoir lire, c’est justement être capable de comprendre que ces deux
affirmations disent bien la même chose malgré leurs différences. Mais si l’on veut faire de la
grammaire, ce sont ces différences de fonctionnement formel qu’il faut étudier, afin de mieux
comprendre pourquoi, tout en donnant la même information, elles ne produisent pas tout à fait
le même effet.
Analysons l’analyse dite « logique » :
Ce deuxième type d’exercice, l’analyse logique, apparaît souvent comme beaucoup plus
prestigieux, parce qu’il porte sur des ensemble plus complexes, ce qui, au passage, constitue
une preuve de plus de la confusion constamment commise dans les pratiques courantes de
classe, entre complexe et difficile. On note que, au contraire de l’analyse précédente, ce type
d’exercice invite pratiquement à ignorer le sens des énoncés, pour proposer une stratégie
totalement formelle.
Soit la phrase suivante : “Mon père exige qu'on le laisse tranquille pendant qu'il travaille”
La technique généralement proposée en classe (du moins jadis, à l’époque où l’on savait faire
de la grammaire !) consistait à
1) compter le nombre de « verbes à un mode conjugué », pour définir le nombre de
propositions : ici, trois formes verbales conjuguées, donc trois propositions !
2) délimiter de façon formelle ces propositions, ce qui se traduisait par le tracé d’un trait
vertical les séparant. À vrai dire, on ne disait pas trop comment faire pour trouver où il fallait
les placer, ces traits : seuls, les « bons » élèves avaient repéré que le bon endroit était en
général juste avant un mot commençant par qu -. Ce n’était pas toujours évident, mais la
pifométrie fonctionnait pour les « bons » en question et l’on aboutissait au schéma suivant :
“Mon père exige | qu’on le laisse tranquille | pendant qu’il travaille ”
3) commenter par écrit ce résultat, en donnant la nature et la fonction des propositions
repérées, complétées des informations de nature et fonction des mots qui accrochent ces
propositions à ce qui précède :
« Mon père exige » : proposition principale (affirmation difficile à admettre pour beaucoup,
car c’est loin d’être l’idée principale !) ;
« qu’on le laisse tranquille » : proposition subordonnée conjonctive, introduite par la
conjonction de subordination que , complément d’objet du verbe de la proposition principale ;
« pendant qu’il travaille » : proposition subordonnée conjonctive, introduite par la locution
conjonctive de subordination pendant que, complément circonstanciel de temps du verbe
laisse.
Bien qu’une telle réponse méritât à l’époque une excellente note, elle est, en fait, loin d’être
satisfaisante : le complément de « exige » n’est point « qu’on le laisse tranquille » : mon père
n’exige point la tranquillité à toute heure ! Le véritable complément du verbe « exige » est
toute la fin de la phrase : « qu’on le laisse tranquille pendant qu’il travaille ». Où l’on voit que
la phrase n’est point une suite de propositions, mais bien un enchâssement de phrases
transformées :
mon père
exige
qu'on le laisse tranquille pendant qu'il travaille
On voit aussi que le formalisme de l’analyse va jusqu’à fausser le sens, sans pour autant
rendre compte du fonctionnement, et sans permettre de comparer les différences qui séparent
la phrase que nous venons d’étudier, avec une formulation comme, par exemple :
“Mon père exige la tranquillité dans son travail ”.
Décidément, les contradictions ne manquent pas dans les pratiques habituelles ; et l’on
comprend le manque d’enthousiasme des élèves comme des enseignants ...
Question subsidiaire : est-ce que cette grammaire permet au moins de rendre compte de tous
les faits de langage en français ?
Eh bien non ! et c’est l’une de ses plus grandes faiblesses. Les exemples « que l’on ne peut
pas analyser » sont nombreux : par exemple, comment analyser une phrase comme : "Il y a
trois ans de cela » ou « Dix plus cinq égale quinze » ?
Des différences de sens comme celles qui séparent les deux phrases suivantes ne sont
pratiquement jamais étudiées dans les manuels :
« Pierre disait, dimanche dernier, qu'il arriverait le soir même » / « Pierre disait, dimanche
dernier, qu'il arriverait ce soir » ?
Les critères habituellement utilisés ne permettent souvent pas de comprendre certains types de
fonctionnement ; les enseignants savent bien, par exemple, qu’il est quasi impossible de faire
comprendre la différence de fonction des adjectifs qualificatifs dans les deux exemples
suivants, le premier étant épithète, le second attribut du complément de verbe :
« Pierre a retrouvé sa place habituelle » / « Pierre a retrouvé sa place intacte »
C’est pourquoi, on déclare en général que c’est trop difficile et que ça ne doit pas être au
programme de la classe ... Facile, comme échappatoire, non ?
Certaines prétendues règles sont en contradiction avec le simple bon sens : on affirme par
exemple, dans la plupart des manuels, que le passé simple traduit une action brève par
opposition à l’imparfait qui traduirait une action qui dure. Est-ce bien ce qu’on observe dans
les extraits suivants :
"Il marcha trente jours, il marcha trente nuits" (il me semble que ça a dû durer !!)
"L'orateur faisait une brillante citation lorsque la sirène retentit ; et, juste au moment où la
sirène retentissait, la porte s’ouvrit avec fracas”? etc...
Et l’on pourrait ainsi multiplier les exemples... Le bilan n’est pas vraiment positif et l’on est
tenté de se demander d’où vient cet enseignement si bizarre et pourquoi il est si bizarre.
Peut-on donc imaginer une grammaire qui serve à quelque chose ?
À quoi et quelle grammaire ?
Prenons une comparaison : nombreux sont les automobilistes qui conduisent chaque jour leur
voiture sans trop savoir ce qui se passe sous le capot. Il est vrai que cela ne les empêche pas
de fort bien conduire. Les connaissances en mécanique auto ne sont nullement indispensables
à l’utilisation d’une voiture, pas plus que la grammaire ne l’est à l’utilisation de la langue.
Toutefois, un conducteur qui ignore tout de son moteur n’a pas vraiment intérêt à s’aventurer
trop loin : il risque d’avoir quelques ennuis. On rétorquera qu’il existe des garagistes dont
c’est le métier ... Oui, mais devant un client qui n’y connaît rien, la tentation est grande,
surtout à notre époque de crise et de difficultés diverses, d’augmenter un peu la facture,
sachant que le client sera incapable de vérifier la nécessité des travaux entrepris. En tout état
de cause, l’ignorance technique vous livre, pieds et poings liés, au bon vouloir de ceux qui
savent. Il en est du langage, comme de la voiture : si je ne sais pas comment fonctionne ma
langue, je suis à la merci de ceux qui prétendent le savoir, et ma liberté de citoyen est loin.
C’est pourquoi aux questions posées plus haut, la réponse est nécessairement :
La grammaire ne peut avoir d’autre utilité que de permettre à chacun de comprendre comment
fonctionne la langue qu’il parle, afin de donner le maximum de solidité à son pouvoir de
communication.
Faire de la grammaire, c’est donc étudier le fonctionnement technologique de l'outil de
communication qu'est la langue, afin de mieux maîtriser ce fonctionnement, et d’affirmer sa
liberté de citoyen digne de ce nom.
On découvre alors que le nouveau terme d’ "observation réfléchie de la langue", loin de
supprimer l’enseignement de la grammaire, lui redonne son sens, son sens véritable, d’un
savoir particulièrement libérateur.
Rappelons d’abord que ce remplacement n’est pas une idée tombée du ciel : c’est la mise en
œuvre de travaux de linguistes et de pédagogues depuis plus de trente ans.
Rappelons aussi qu’il ne peut pas s’agir d’une discipline scolaire comme les autres. Étudier le
fonctionnement de la langue que l’on parle, ce n’est pas du tout le même type de travail que
d’apprendre les mathématiques ou l’histoire : pour ceux-ci, le savoir est complètement
extérieur à l’élève qui doit acquérir des choses qu’il ignore. Mais étudier sa propre langue,
c’est étudier ce que l’on fait déjà : dès que quelqu’un parle, il met en jeu un ensemble de
règles, le plus souvent inconscientes, qui se sont dégagées des pratiques qu’il a vécues. Faire
de la grammaire, c'est en fait rendre conscientes ces règles utilisées sans le savoir. Il n’y a
donc pas de savoirs vraiment extérieurs à acquérir ; il y a à théoriser des savoirs acquis de
façon inconsciente, ce qui implique la construction de notions et de concepts, difficiles certes,
mais, sans qu’il n’y ait, au sens strict du terme, rien à apprendre et, encore moins, à
mémoriser.
"Observation réfléchie de la langue", cela signifie :
* d’une part, un contenu, qui n’est autre que l’étude du fonctionnement de la langue, et la
compréhension de ce fonctionnement, à chacun de ses niveaux et de ses points de vue, d’où
l’absurdité du cloisonnement qui sépare syntaxe, orthographe, vocabulaire, conjugaison ;
* d’autre part, une démarche dont on sait depuis longtemps, qu’elle est la seule efficace en ce
domaine : grammaire, orthographe, conjugaison, vocabulaire, relèvent des sciences
d’observation, comme la botanique. Il s’agit de découvrir leur fonctionnement par des
constats, des observations comparées., des classements, des analyses, etc.
Mise en œuvre, cette démarche a permis d’observer de grandes différences dans les
comportements des élèves en classe. Face à leur ennui profond (sinon leur dégoût) lors des
leçons de grammaire, ceux qui travaillent dans cet esprit ont constaté chaque fois la passion
(je pèse mes mots) d'élèves (de ZEP!) lors d'activités de découverte des règles et la
comparaison des solutions présentées par les uns et les autres,
Preuve que, au-delà de la grammaire, ce que vise cette autre conception, c'est le
développement de l'intelligence et non la soumission à un ordre préétabli.
Elle apparaît donc comme un savoir à la fois non indispensable en apparence, et pourtant
absolument nécessaire à l’autonomie de l’individu, donc véritablement subversif : c’est peutêtre là l’explication des bizarreries évoquées plus haut, beaucoup moins innocentes qu’on ne
pourrait le croire ... Lecture, grammaire, même combat !
Eveline Charmeux.
La page des parents
- François Jarraud -
- A la Une : Un roman-photo pour découvrir le collège
Réalisé par des collégiens de 5ème du collège Rostand de Moutiers, dans le cadre d'un
itinéraire de découverte, ce roman-photo est destiné aux écoliers de Cm2. Ils y découvriront
ce qui fait l'ordinaire d'une journée au collège : le transport scolaire, les cours, la récré et la
cantoche. Un travail techniquement parfait qui rendra bien service aux parents qui souhaitent
préparer leur enfant au collège.
http://www.acgrenoble.fr/college/moutiers.jeanrostand/VieCollege/JourneeAuCollege/JourneeAuCollegeCo
uleur.html
- Vie des établissements
Les premiers sujets du bac 2006
Non pas de "fuite" ! Chaque année le bac commence à Pondichéry. Là-bas le bac a commencé
le 30 mars et le lycée français publie les sujets des séries générales et des filières Stt Cog et
Aca. L'intérêt de cette publication c'est qu'elle donne une indication des intentions des jurys.
Même si les sujets des autres centres d'examen sont (évidemment) différents, ces sujets
montrent les préoccupations des auteurs.
Ainsi on découvrira les sujets de philosophie, Lv1 et Lv2. En série S on trouvera également
les sujets de Svt, Maths, Physique-chimie. En L, l'épreuve de littérature, et d'histoire-géo. En
ES, celles de Ses et Histoire-géo. En série STT l'épreuve d'éco droit est en ligne. A suivre
pour les autres sujets.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-francais-pondichery/
Trouver un correspondant allemand
La Maison de Heidelberg, le centre culturel allemand de Montpellier, propose de trouver un
correspondant allemand pour votre enfant.
http://www.maison-de-heidelberg.org/article132.html
Un modèle de lettre contre les sanctions pour grève
Que faire si votre enfant est sanctionné pour avoir participé à la manifestation du 28 mars ? La
FCPE rappelle que "seul l'Inspecteur d'académie est habilité à rejeter un motif d'absence" et
invite les parents à contester les sanctions qui pourraient être prises par des chefs
d'établissement.
Avec l'UNL, la FCPE estime "qu'appliquer des sanctions à des lycéens voulant, dans une
démarche citoyenne, s’impliquer dans le débat public sur le CPE afin de les empêcher
d’exprimer leur avis sur la question, à travers une véritable politique de représailles, (…)
parait totalement scandaleux. Comment l’Éducation Nationale peut-elle assumer sa mission
de transmettre les valeurs de la République Française aux citoyens de demain, lorsqu’elle les
bafoue elle-même en menaçant et sanctionnant illégalement des lycéens pour avoir voulu se
saisir de leur avenir qu’ils pensent aujourd’hui menacé par le CPE ?"
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=494
Pas d'école, pas d'avenir !
Plus de 110 millions d'enfants de moins de 12 ans ne vont pas à l'école, dont 60% de filles.
Pour lutter contre cela, du 9 au 22 mai, la Ligue de l'enseignement lance sa campagne
annuelle "Pas d'Ecole, pas d'Avenir !". Elle vise à la fois à collecter des fonds pour soutenir
des projets favorisant l'action à l'éducation au Bénin, au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal,
et à sensibiliser les élèves au droit à l'éducation. Pour cela la Ligue propose des ressources
pédagogiques. Les enseignants peuvent aussi participer à la collecte du 9 au 22 mai dans les
établissements, le 14 mai sur la voie publique. Depuis 2002 elle a réussi à collecter 800 000
euros qui ont soutenu 160 projets tel que la construction d'un centre éducatif et
environnemental à Madagascar,la mise en place de formations d'animateurs au Sri Lanka, le
soutien à l'éducation des enfants des rues en Roumanie.
Pas d'école pas d'avenir
http://www.pasdecolepasdavenir-qep.org
Chaque enfant a besoin d'un enseignant
"Joignez votre voix a celle des millions de militants de la campagne mondiale pour
l'éducation ! Comment? Il vous suffit de déposer votre portrait, de signer la pétition en ligne,
de laisser votre message au Président de la République". Solidarité laïque mobilise en faveur
de l'éducation pour tous dans le cadre de la Campagne Mondiale pour l'Education. Pour
assurer l'Education Pour Tous, il manque 15 millions d'enseignants dans le monde.
Solidarité laïque fait connaître ces difficultés à travers des fiches pédagogiques claires qui
font le point sur l'éducation des filles, le droit à l'éducation ou la calendrier de l'EPT.
L'association invite enseignants, élèves et parents à participer à un blog et les citoyens à
signer une pétition pour faire pression sur les dirigeants.
http://www.educationpourtous.org
Les 1ères Assises des lycées ruraux en collectif
" En réduisant l'offre de formation dans les lycées ruraux, ainsi que le nombre d'options, c'est
un coup dur porté à ces établissements de petite taille. Dès lors, leur survie même est
menacée. Pour le Rectorat de Dijon, les petits établissements doivent se concentrer sur les
filières générales, mais nous constatons tous localement que si nous n'offrons pas des
parcours diversifiés et complets, notre attractivité diminue très fortement". A Surgy (58) le 8
avril, les premières Assises des lycées ruraux ont donné naissance à un "Collectif national des
lycées ruraux" qui défendra les intérêts de ces établissements nécessaires à la vie des régions
rurales.
"Un lycée en milieu rural est un établissement qui regroupe à lui seul la totalité de l'offre de
formation secondaire disponible sur le territoire qu'il polarise… A ce titre son rôle est
déterminant pour toutes les familles dont les enfants poursuivent des études au-delà du
collège" affirmaient les organisateurs des Premières assises nationales des lycées ruraux. Ils
s'expliquent sur cette page spéciale du Café.
Page spéciale du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lycrur/index.php
Le Blog du Collectif
http://soslyceesruraux.hautetfort.com/
Rappel : L'Expresso du 30 mars
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index300306.php
- Orientation
L'apprentissage a ses limites rappelle Gilles Moreau
" Envoyer un jeune dans le dispositif apprenti avec un faible niveau scolaire, c'est lui infliger
une double peine sociale : échec à l'École et échec probable dans l'apprentissage.
L'apprentissage à quatorze ans est une vision qui date des années 1960". Dans Les dossiers
de l'Enseignant 94, le sociologue Gilles Moreau critique les objectifs du plan Borloo. Celui-ci
prévoit d'atteindre 500 000 apprentis en 2010.
Pour G. Moreau ce plan est irréaliste. "Depuis la réforme de 1987 qui permet de faire se
succéder les contrats d'apprentissage, l'effet des capitaux scolaires joue dans l'apprentissage.
L'expression peut sembler paradoxale, mais l'apprentissage s'est scolarisé. En fait, la réussite
d'un apprenti au diplôme, tout comme ses chances de poursuite à un niveau d'apprentissage
supérieur, sont étroitement liées à son niveau scolaire à l'entrée en apprentissage". Il rappelle
d'autres limites. La rareté des entreprises : par exemple un quart des apprentis de Bep ne
trouvent pas d'entreprise pour continuer leur apprentissage. Enfin le coté ségrégatif de
l'apprentissage : "les filles sont sous-représentées (30%), tout comme les jeunes d'origine
immigrée. Ne jurer que par l'apprentissage, comme le fait actuellement le gouvernement, n'est
pas sérieux. L'État dispose d'autres leviers, comme le lycée professionnel qu'il a tendance à
laisser à l'abandon".
Dossier de l'enseignant 94
http://www.se-unsa.org/page_dossier.html
Le gouvernement prépare des mesures pour attirer les jeunes des quartiers en Cpge
" La période allant d’avril à juin est cruciale pour recenser et attirer des jeunes qui ne se
seraient pas portés spontanément candidats en classes préparatoires aux grandes écoles dans
le cadre de cette procédure complémentaire. L’action conjointe des recteurs et des chefs
d’établissement est donc indispensable". Le B.O. du 13 avril publie une circulaire sur
l'admission des étudiants en clases préparatoires aux grandes écoles (cpge).
Elle insiste sur "l'égalité des chances" et annonce un souci spécifique pour la procédure
complémentaire sensée faciliter l'accès des jeunes des quartiers défavorisés en cpge.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/15/MENS0600973C.htm
- Les associations de parents
La Fcpe lance une pétition pour la gratuité scolaire
"La Nation garantit l'égal accès de l'enfant et de l'adulte à l'instruction". Pour la Fcpe cet
article de la constitution n'est pas appliqué. Les enfants français vivant à l'étranger ne sont pas
scolarisés gratuitement dans les établissements français à l'étranger. Pour faire appliquer ce
droit, la Fcpe lance une pétition.
http://www.fcpe.asso.fr/petition_detail.aspx?id=502
La Fcpe 92 contre la police au collège
" La sécurité est-elle à ce point dégradée dans les collèges qu’il soit nécessaire d’y établir un
policier ? Les enseignants, les principaux, les conseillers d’éducation, les surveillants, les
médiateurs et les assistants sociaux sont-il dépassés par les événements ? Non, en aucun cas !
Rien dans un collège ne justifie la présence régulière d’un policier en uniforme et armé. Pour
assurer efficacement leur mission d’éducation et de prévention, les collèges ont besoin d’un
renforcement des équipes en place. La présence régulière d’un policier est une provocation à
l’heure où le gouvernement supprime des moyens humains dans les établissements". Des
parents de la FCPE 92 organisent le 1er avril une manifestation devant le Conseil général.
http://ul.fcpe.rueil.free.fr/article.php3?id_article=783
CPE : Les parents divisés sur la journée d'action
Alors que la FCPE, première organisation de parents d'élèves, appelle les parents "à
accompagner lycéens et étudiants dans les manifestations" ou à garder leurs enfants à la
maison, la Peep "s'inquiète pour la sécurité des lycéens qui participent aux manifestations" et
rappelle quels examens approchent…
Les deux organisations ont lancé des actions bien différentes. La Peep, qui avait invité le 25
mars G. de Robien, a lancé une pétition contre le blocage des établissements.
La Fcpe propose aux parents un modèle de lettre pour contester auprès des autorités
académiques d'éventuelles sanctions qui seraient prises par des chefs d'établissement contre
des lycéens absents pour manifestation.
L'Unapel, qui regroupe des parents de l'enseignement privé appelle au dialogue. " Il faut
d'urgence… retrouver le chemin de la confiance qui est nécessairement celui du dialogue".
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=495
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id_actu=73&PHPSESSID=ad59612f724e3a77af2147b
30e47e1ab
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060327092703.tj4umewa.html
CPE : La Peep en justice pour débloquer les lycées
La section parisienne de la Peep a porté plainte devant le tribunal administratif pour obtenir le
déblocage des lycées.
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060406130248.9q6mzncu.html
CPE : La Peep et la Fcpe opposées sur les lycées
"La PEEP demande, dans l’intérêt de tous les élèves, que tous les établissements soient
réouverts et que le fonctionnement normal de la scolarité soit assuré". La seconde association
de parents d'élèves s'en prend à la Fcpe : "la PEEP est consternée de voir que des
organisations, et en particulier une fédération de parents d’élèves, incitent encore au blocage
des établissements et à l’absentéisme scolaire".
Le Fcpe appelle les parents à participer aux manifestations du 4 avril et critique le président
de la République. " Le Président de la République promulgue la loi en demandant qu’elle ne
soit pas appliquée. Décision ubuesque ! Une raison supplémentaire pour rester mobilisés et
manifester nombreux le 4 avril".
http://www.peep.asso.fr/actualite.php?id_actu=81&PHPSESSID=4acc30aa432100651c802fd
d1c59260d
http://www.fcpe.asso.fr/article.aspx?id=499
- Les jeunes
Primaire : Des jeux pour découvrir l'hôpital
"Parce que c'est pas du jeu d'être malade", l'association Sparadrap aide les enfants, les
parents et les professionnels de santé lorsqu'un enfant est hospitalisé. Sparadrap ouvre
maintenant un nouvel espace qui présente le monde de l'hôpital aux enfants. Très coloré, le
site permet une visite de l'hôpital à travers des témoignages et des dessins d'enfants. Des jeux
aident aussi les enfants à se préparer à un séjour en hôpital. Le site est soutenu par la région
Ile-de-France.
Sparadrap
http://www.sparadrap.org/
Internet influence le quotidien des jeunes
"Les jeunes baignent dans un univers numérique dont Internet fait intégralement partie. 81 %
des 13-24 ans déclarent en effet s'être connectés au Web au cours du mois précédent
l'enquête, tous lieux confondus, soit 34 points de plus que la moyenne des internautes. Les
plus connectés sont les 13-17 ans (82 %), suivis de très près par les 18-24 ans (81 %). Un
taux qui s'effondre après 25 ans à 59 %". Selon cette enquête, publiée par le Journal du Net,
les jeunes de 13 à 24 ans passent en moyenne une heure par jour sur leur ordinateur. Le blog
connaît une percée spectaculaire chez les plus jeunes (13-17 ans) : un jeune sur trois utilise un
blog.
L'enquête
http://www.journaldunet.com/diaporama/0604generation/0604_methodologie.shtml
- Société
L'Unaf, Microsoft et le Ciem organisent une conférence sur la protection parentale
"Comment mieux accompagner votre enfant sur la toile ?" : l'Unaf, Microsoft et le Ciem se
proposent de répondre à cette question. Les 25 et 26 avril, ils organisent à Paris deux
conférences. L'une porte sur le droit d'internet et réunit l'Unaf, la Fing, le Fdi et la délégation
aux usages de l'internet. L'autre évoque "la parentalité et Internet" avec la Ligue de
l'enseignement, l'Unapel, la Fcpe, l'Afa etc. Face aux risques réels du net, la tentation est
toujours forte de succomber au tout sécuritaire, d'oublier l'éducatif et particulièrement la
solitude des jeunes face au net. La Conférence annonce un "guide pédagogique" pour les
parents et les enseignants.
http://www.enfanceenligne.org/
La page lycéens
- François Jarraud -
- A la Une : Les premiers sujets du bac 2006
Non pas de "fuite" ! Chaque année le bac commence à Pondichéry. Là-bas le bac a commencé
le 30 mars et le lycée français publie les sujets des séries générales et des filières Stt Cog et
Aca. L'intérêt de cette publication c'est qu'elle donne une indication des intentions des jurys.
Même si les sujets des autres centres d'examen sont (évidemment) différents, ces sujets
montrent les préoccupations des auteurs.
Ainsi on découvrira les sujets de philosophie, Lv1 et Lv2. En série S on trouvera également
les sujets de Svt, Maths, Physique-chimie. En L, l'épreuve de littérature, et d'histoire-géo. En
ES, celles de Ses et Histoire-géo. En série STT l'épreuve d'éco droit est en ligne. A suivre
pour les autres sujets.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-francais-pondichery/
- Au lycée
Le dérapage sur blog ne peut justifier une exclusion
Dans un domaine totalement neuf cette décision fait jurisprudence. Selon l'AFP, le tribunal
administratif de Clermont-Ferrand a annulé la décision d'exclusion prise par le conseil de
discipline d'un collège à l'encontre d'un élève qui avait insulté un professeur sur son blog. Le
tribunal a estimé la décision "disproportionnée".
Dépêche AFP
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060406083121.f9kqd1df.html
Le Cnvl n'écoute plus Robien
Le ministre de l'éducation nationale avait annoncé une communication à l'issue d'une réunion
du Conseil national de la vie lycéenne, un organisme qu'il aime opposer aux syndicats
lycéens. Pas de chance. Le Cnvl avait rédigé une position commune sur le CPE et une dizaine
de ses membres ont claqué la porte, explique une dépêche AFP.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060331100516.u8vzsird.html
http://www.education.gouv.fr/actu/element.php?itemID=20063301835
- Orientation
L'apprentissage a ses limites rappelle Gilles Moreau
" Envoyer un jeune dans le dispositif apprenti avec un faible niveau scolaire, c'est lui infliger
une double peine sociale : échec à l'École et échec probable dans l'apprentissage.
L'apprentissage à quatorze ans est une vision qui date des années 1960". Dans Les dossiers
de l'Enseignant 94, le sociologue Gilles Moreau critique les objectifs du plan Borloo. Celui-ci
prévoit d'atteindre 500 000 apprentis en 2010.
Pour G. Moreau ce plan est irréaliste. "Depuis la réforme de 1987 qui permet de faire se
succéder les contrats d'apprentissage, l'effet des capitaux scolaires joue dans l'apprentissage.
L'expression peut sembler paradoxale, mais l'apprentissage s'est scolarisé. En fait, la réussite
d'un apprenti au diplôme, tout comme ses chances de poursuite à un niveau d'apprentissage
supérieur, sont étroitement liées à son niveau scolaire à l'entrée en apprentissage". Il rappelle
d'autres limites. La rareté des entreprises : par exemple un quart des apprentis de Bep ne
trouvent pas d'entreprise pour continuer leur apprentissage. Enfin le coté ségrégatif de
l'apprentissage : "les filles sont sous-représentées (30%), tout comme les jeunes d'origine
immigrée. Ne jurer que par l'apprentissage, comme le fait actuellement le gouvernement, n'est
pas sérieux. L'État dispose d'autres leviers, comme le lycée professionnel qu'il a tendance à
laisser à l'abandon".
Dossier de l'enseignant 94
http://www.se-unsa.org/page_dossier.html
- Concours et projets
Chantiers de fouilles
Il faut être en forme, aimer dormir "à la dur", ne pas craindre la fatigue et la boue, parfois
prendre des risques. Mais voilà une belle façon de faire de l'histoire ! Les chantiers de fouilles
ouvrent cet été. Le Ministère de la culture publie la liste des chantiers qui recherchent des
bénévoles cet été. La plupart exigent d'être majeur. Quelques uns sont ouverts dès 16 ans.
http://www.culture.gouv.fr/culture/fouilles/index.html
Le lycée du Caire ouvre sa radio podcast
RLFC : le lycée français du Caire lance une des premières radios scolaires en podcast. On
peut y télécharger ou écouter les reportages des élèves. Ainsi cette rencontre avec le
mathématicien Denis Guedj ou un reportage sur la grippe aviaire en Egypte.
http://rlfc05.podemus.com/
De Lille à Londres avec Link:Ed
La coopération européenne transfrontalière touche aussi l'Ecole. L'académie de Lille et la
Kent County Council mettent en place un réseau d'échanges pédagogiques. Il s'agit
d'encourager les échanges entre enseignants et chefs d'établissement mais aussi de favoriser la
mobilité des élèves. 700 enseignants français et anglais partent ainsi à la découverte des
écoles du Kent ou du Nord Pas-de-Calais. Au programme de ces visites d'étude : le rôle du
chef d'établissement, l'évaluation, l'enseignement des langues dans le primaire ou l'éducation à
l'environnement.
Des partenariats entre établissements sont aussi envisagés. Enfin 160 élèves de l'enseignement
professionnel découvriront leurs homologues d'outre – Manche. Une façon concrète de
réfléchir à la citoyenneté européenne.
http://www.ac-lille.fr/academie/ri/interreg/default.cfm
Plus de 2000 inscriptions à "Des mots pour voir"
Le concours international d'écriture pour les jeunes francophones "Des mots pour voir"
enregistre 2 291 inscriptions, provenant de 42 pays, nous dit Christian Perrier. Plus d'un
millier de textes, venant de 42 pays (Belgique, Danemark, Espagne, Italie, France, Etats-Unis
etc.) sont déjà parvenus. Remise des prix le 19 mai.
http://www.texteimage.com/texteimage/
- Hors les murs
L'eau pour tous à la Villette
Aujourd'hui plus d'un milliard d'êtres humains n'ont pas accès à l'eau potable et plus de 2
millions de personnes, particulièrement des enfants, meurent d'avoir bu de l'eau contaminée.
Dans le même temps la consommation d'eau augmente tellement qu'on craint une pénurie à
l'horizon 2015. La Cité des sciences de Paris organise, d'avril au 5 novembre, une grande
exposition qui permet de découvrir tous les aspects de la question de l'eau. Les enjeux
économiques bien sur, mais aussi l'eau comme source d'inspiration, ou encore le cycle de l'eau
et les ressources.
L'exposition fait appel aux sensations pour faire réfléchir aux questions de l'accès à l'eau, à
son partage ou à la maîtrise de l'eau. Ainsi "le puzzle des futurs" invite à prendre la place d'un
responsable de service des eaux chargé de gérer une denrée demandée par des groupes
sociaux différents.
http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/expositions/eau_pour_tous/index2.php
Lennon à la Cité de la musique
L'exposition John Lennon Unfinished Music permet aux jeunes générations de découvrir de
façon active une figure emblématique de la musique populaire. Elle retrace son parcours
musical et le resitue dans l'histoire de la musique populaire du 20ème siècle : le rock, le popart, la pop music. On y redécouvre les inventions lennoniennes : la fusion des genres, la
musique indienne, les nouveaux instruments comme le sitar etc. Des ateliers sont proposés
aux jeunes visiteurs (4 à 16 ans). Ils pourront par exemple créer un groupe de rock (7-11 ans)
à la manière des Beatles, recréer l'imaginaire du dessin animé Yellow Submarine (4-6 ans), ou
encore créer un clip en se basant sur le travail de Lennon et Yoko Ono (12-16 ans). Génial !
La Cité ouvre également des ateliers de pratique musicale des jeunes enfants aux adolescents
les mercredis et dimanches. Le dimanche, par exemple, c'est "Gamelan en famille" ou "Cuba
en famille".
http://www.cite-musique.fr/
Article pédagogique : "C'est difficile pour l'école d'être
égalitaire dans une société qui ne l'est pas". - Entretien
avec Marie Duru-Bellat
- Marie Duru-Bellat C'est le propre des livres de sociologie que de s'attaquer à nos convictions voire à nos
certitudes. Ce qui est très irritant. Le dernier ouvrage de Marie Duru-Bellat, "L'inflation
scolaire", pose de nombreuses questions à l'Ecole. Et d'abord celle de sa finalité même en
mettant en cause le "mérite" scolaire et le dogme républicain de la promotion sociale par le
diplôme. En dénonçant "l'inflation scolaire", Marie Duru Bellat invite à mobiliser d'autres
acteurs sociaux pour faire avancer la justice sociale et donc à recentrer l'Ecole.
FJ- Pour vous la méritocratie scolaire est un leurre. Est-ce seulement parce que le système
éducatif n'assure pas l'égalité sociale ou est-ce aussi pour d'autres raisons ?
MDB- Je ne dis pas que la méritocratie scolaire c'est 100% un leurre. Je dis qu'elle n'est pas
aussi parfaite qu'on aimerait le croire à l'Ecole, c'est différent. Parce que c'est une mission
impossible pour l'Ecole, que de compenser des inégalités qui prennent place à l'extérieur. Dès
lors que les enfants, dès les plus petites classes, comme l'ont montré les études de l'Iredu,
viennent avec des atouts inégaux, l'Ecole n'arrive pas à compenser. Dès le départ elle va
intégrer ces inégalités.
Autrement dit, la méritocratie est toujours imparfaite et il faudrait sans doute limiter son
emprise. Si on ne peut pas se passer d'elle, il faut la pondérer par autre chose et ne pas croire
que dès lors que c'est le mérite c'est parfait. J'insiste car les politiques qui sont entièrement
polarisées actuellement sur l'égalité des chances lui font trop confiance. La compétition entre
les élèves peut-elle être juste ? L'Ecole a-t-elle assez de pouvoir pour rendre la compétition
juste ?
FJ- L'ouvrage introduit une autre notion, celle d'inflation scolaire. Comment la définir ?
La notion est ancienne. Jean-Claude Passeron en 1982, Bourdieu dès 1975 l'ont introduite.
Mais c'est nouveau dans le débat public. L'inflation scolaire c'est la montée des diplômes. Si
on prend par exemple, le pourcentage d'une classe d'âge au bac, c'est 5% dans les années 50,
30% dans les années 80, 67% actuellement. On est passé de 15% d'une classe d'âge avec un
diplôme supérieur à plus de 40% en 20 ans. D'ailleurs on en est fier : regardez les notes
d'information du ministère. C'est un drame dès que le taux stagne…
FJ- Mais le mot sous-entend que le diplôme se dévalue…
On ne voit pas pourquoi il ne se dévaluerait pas. Ca se dévalue sur le plan du rendement
professionnel. Je ne dis pas qu'il y a une baisse généralisée de niveau. Mais ce qui intéresse
d'abord les jeunes, c'est la valeur professionnelle du diplôme. Sur le plan du rendement
professionnel, dès lors que la structure des emplois n'évolue pas aussi vite que les diplômes, et
elle aurait du mal à le faire, il y a inflation.
FJ- Vous partez donc du principe que l'économie n'a pas besoin de salariés de plus en plus
diplômés ?
MDB- Je regarde les données. On voit bien qu'elle n'en a pas besoin à cette hauteur là. Quand
on pense qu'on s'achemine vers une population de jeunes dont un sur deux a un diplôme du
supérieur, il faut comprendre qu'ils rêvent tous de devenir cadres. Or on est à 15% de cadres
pas à 50%. Si on passe à 20% dans les prochaines années ça ne fera toujours pas 50% ! Donc
il faut prévenir ces jeunes qu'ils seront employés. Je vois bien comme professeur de faculté les
désillusions des jeunes.
FJ- Mais d'un autre coté il y a beaucoup de métiers ouvriers qui auparavant nécessitaient des
savoir-faire empiriques et qui maintenant s'appuient sur des savoirs scolaires.
MDB- C'est très discutable. D'abord parce qu'il y a la question de déclassement subjectif.
Celui qui s'opère dans l'estime de soi, dans l'appréciation qu'on est à sa juste place. Et puis il y
a beaucoup d'emplois qui n'ont pas évolué, dans l'artisanat par exemple. Les métiers qui se
développent en ce moment ce sont les métiers de service peu qualifiés. En fait on est assez
dans le brouillard sur ces questions.
Aussi, je dénonce les entourloupes du ministère de l'éducation nationale qui affirme qu'on a
besoin de jeunes plus qualifiés. Par exemple, il dit que les employeurs embauchent des jeunes
de plus en plus qualifiés. En fait ils prennent ce qu'il y a ! Dire que ça correspond à un besoin
est une aberration. Pour l'affirmer il faudrait des analyses fines des postes de travail. Or cela
personne ne le fait. C'est donc un postulat que d'affirmer que c'est un besoin. Pour moi, face à
plusieurs candidats, les employeurs prennent le haut du panier. De toutes façons, ils payent
pareil.
FJ- Pourtant on ne peut nier que le diplôme soit le seul moyen, pour les jeunes des classes
populaires, de s'élever.
MDB- C'est vrai. Mais c'est prendre la question uniquement sous l'angle individuel. Ca ne
veut pas dire qu'il faut continuer à développer la course à l'éducation. Car les jeunes des
milieux populaires sont toujours perdants dans cette course au diplôme. Ils y gagnent
individuellement. Mais collectivement ils n'y gagnent rien car la mobilité sociale n'évolue pas
et dans la course au diplôme les jeunes des milieux favorisés trouvent toujours le moyen de
s'en tirer encore mieux. On voit bien que les jeunes qui ont tous les atouts en main prennent
les meilleures filières. Tout le monde va vers le haut mais ça n'empêche pas qu'il n'y a pas
plus de mobilité sociale. Si on veut réduire les inégalités sociales, je dis que ce n'est pas la
meilleure manière.
Il faut un raisonnement global sur les politiques et ne pas voir les choses qu'au niveau
individuel. Globalement ça ne produit pas les effets escomptés : il faut en tirer les
conséquences.
FJ- Finalement votre ouvrage tue des espérances chères au cœur des enseignants : celle de la
réussite par l'école et celle d'une société plus juste. En détruisant ces rêves là ne prend on pas
le risque de justifier le maintien des conservatismes ?
MDB- Evidemment c'est une question que je me suis posée. Je voulais faire ce livre depuis
des années. J'ai mis longtemps à le faire par ce que je vois bien qu'il y a un risque de
renoncement. Malgré tout il faut quand même dire les choses.
Et particulièrement évaluer les politiques publiques. Aujourd'hui par exemple, dans les pays
du nord, on pense que pour réduire les inégalités sociales il faut s'attaquer aux inégalités dans
la petite enfance. C'est dire qu'il y a d'autres pistes que l'Ecole, plus rentables, pour lutter
contre les inégalités sociales. La scolarisation a réduit les inégalités à un certain stade : par
exemple quand on est passé de l'école jusqu'à 14 ans au bac. Mais il faut se demander
jusqu'où il faut aller. Et arbitrer avec les autres politiques possibles. Les enseignants savent
mettre en avant leurs thèses. Il faut aussi écouter les travailleurs sociaux, les gens de la santé.
Si on veut plus d'égalité sociale il n'y a pas que l'école. De là, il ne faut pas mettre tous ses
œufs dans le même panier. Il faut regarder à quel niveau il faut mettre les moyens.
FJ- Ca va aussi contre le rêve de la société de l'information
MDB- Ca fait longtemps qu'on y a renoncé : depuis l'explosion de la bulle Internet.
Maintenant on pourrait avoir une société plus horizontale où tout le monde aurait un niveau
culturel plus élevé. Parler littérature avec son plombier par exemple. C'est très sympathique.
Mais dans ce cas il faut aussi revoir la dérive des salaires. En France quelqu'un qui a un
diplôme du supérieur touche quatre fois le salaire moyen. Est-ce justifié ? Je ne le trouve pas.
C'est la méritocratie qui justifie ces écarts.
FJ- D'après vous faut-il moins d'école ou une école qui aurait des processus d'évaluation et
des objectifs différents ?
MDB- Il faut une école qui sache ce qu'elle veut. Si on veut faire une société avec moins
d'inégalité il faut mettre le paquet pour que tout le monde partage un certain niveau de
connaissances et après il faut mettre des moyens dans certaines filières du supérieur pour
s'assurer que le recrutement ne soit pas injuste. Actuellement il l'est. La question n'est pas de
savoir s'il faut mettre un point de PNB en plus dans l'éducation.
FJ- Il faut détourner l'école de l'obsession des examens et ajouter davantage de culture ?
MDB- Je crois qu'il faut dissocier la formation professionnelle et la formation générale que
tout le monde doit partager. On est trop obsédé par la compétition. On considère que pour
s'intégrer professionnellement il faut des diplômes élevés. Les enseignants ont intériorisé cela.
Du coup on a une dérive utilitariste de l'Ecole. Je trouve que ça pervertit l'éducation. Il
faudrait qu'il y ait un moment ou les jeunes puissent se tromper sans que cela ait des
conséquences. Il faudrait aussi organiser de façon transparente la sélection et sortir du flou
actuel qui fait que finalement la sélection existe bien et qu'elle s'insinue partout. Elle ne
devrait intervenir qu'après un socle commun le plus élevé possible.
FJ- Vous pensez qu'il faut filtrer l'entrée dans le supérieur ?
MDB- Pas forcément. On pourrait avoir un sas d'un ou deux ans ou entreraient tous les jeunes.
Par exemple une ou deux années qui associeraient des formations académiques avec des
expériences de travail concrètes. Un sas a l'issue duquel il y aurait un concours. Prenons
exemple sur les études de santé. On prend tous les jeunes et on sélectionne ensuite.
Evidemment en France la sélection est uniquement académique : c'est selon votre note en
physique que vous passez ou pas. On pourrait introduire des expériences concrètes, envoyer
les étudiants auprès des malades pour qu'ils découvrent concrètement le métier. Or cette phase
arrive en France qu'à 25 ou 26 ans. C'est un peu dramatique à ce moment de découvrir qu'on
ne supporte pas de voir des gens malades… On pourrait réfléchir à des choses comme cela.
En Suède par exemple les jeunes étudiants ont tous une expérience professionnelle. Ca ça fait
grandir les gens.
FJ- Peut on imaginer une société plus égalitaire ou faut il enterrer ce rêve ?
MDB- C'est difficile pour l'école d'être égalitaire dans une société qui ne l'est pas. C'est
difficile car les mieux placés se défendent. On le voit bien a l'école. Les privilégiés détournent
chaque réforme. Les rapports de force sociaux entrent à l'intérieur de l'école. L'école n'est pas
une oasis de justice et de consensus dans une société inégalitaire. Mais qu'on puisse changer
la société c'est un combat politique. On est pas voué a l'impuissance.
FJ- Pourtant tous les pays développés sont engagés dans l'inflation scolaire. Ils ont tous tort
?
MDB- Ils ne sont pas tous engagés et certains commencent à réfléchir et se rendre compte des
problèmes. Par exemple en Italie on chôme plus avec un diplôme du supérieur qu'avec le bac.
En Espagne j'observe une prise de conscience également. On a cru avec la bulle Internet à un
changement économique qui n'est pas arrivé. On croyait aussi à un partage du monde entre
des pays développés qui disposeraient des emplois qualifiés et un Tiers Monde qui utiliserait
des emplois peu qualifiés. Or la Chine et de l'Inde développent des emplois très qualifiés avec
10 à 15% seulement de leur population diplômés du supérieur.
Il ne faut pas pour autant brader l'éducation. Je suis contre la sortie de l'école à 14 ans par
exemple. Mais il faut arrêter de se voiler la face. Ce livre est celui d'une enseignante. C'est
aussi un livre sur mes désillusions personnelles.
Marie Duru-Bellat
Entretien François Jarraud
Son dernier livre :
Marie Duru-Bellat, L'inflation scolaire. Les désillusions de la méritocratie, Paris, Seuil,
2006, 112 pages.
Quelques liens :
Analyse d'Alternatives économiques
http://www.alternatives-economiques.fr/lectures/L243/NL243_001.html
Sur le blog de l'INRP
http://www.inrp.fr/blogs/vst/index.php/2006/01/23/tout_ne_se_joue_pas_a_l_ecole
Entretien : Observatoire Boivigny
http://www.boivigny.com/index.php?action=article&id_article=284959
Une tribune dans le Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/contribs/durubellat.php
Le dossier spécial du Café sur l'inflation scolaire
http://www.cafepedagogique.net/disci/pedago/71.php#200
Pratiques pédagogiques : L’ordinateur, un outil
pédagogique terrible. - Entretien avec Howard Bennett,
professeur d’anglais au collège de Saint-Pierre du Mont,
près de Mont de Marsan, Landes
- Howard Bennett Vous êtes professeur d’anglais, dans un département où les collégiens de 4e et de 3e ont été
équipés par le Conseil général d’un ordinateur portable. Quel parti en tirez-vous ?
J’enseigne dans ce collège depuis 2001. Je suis arrivé en France en 1995 et j’ai d’abord
travaillé dans l’édition multimédia, chez Auralog, pendant deux ans et demi, sur un produit
d’apprentissage de l’anglais, Tell me more. En 2000, j’ai décidé de devenir prof et de passer
le CAPES. C’est le hasard des nominations qui nous a amenés dans les Landes – ma femme
est prof d’espagnol.
Cette année, j’ai deux classes de 3e, deux classes de 4e, une 6e et une classe de SEGPA. Je
suis aussi professeur ressources du collège pour l’opération « 1 collégien – 1 ordinateur
portable » et j’anime un groupe de professeur d’anglais pour le Rectorat.
Je me suis servi des ordinateurs portables dès le début mais mes pratiques ont évolué. Au
début, je bloquais un cours toutes les deux semaines environ et je me servais surtout des
exercices interactifs que je créais avec Hot Potatoes. Je continue à le faire mais j’ai beaucoup
diversifié les usages. A présent, je développe surtout les usages par les élèves chez eux, en
préparation du cours, en anticipation.
Je mets l’accent de plus en plus sur la compréhension orale ; je leur donne des documents son
et vidéo qu’ils vont écouter et regarder chez eux, autant de fois qu’ils le voudront.
D’où viennent ces documents et comment les transmettez –vous à vos élèves ?
Les ressources numériques, ça c’est le gros problème. Les profs ne savent pas où les trouver,
comment les récupérer, comment les intégrer dans le cours, etc. Une des sources que j’utilise
le plus depuis deux ans, c’est le site de la BBC et, en particulier, un site qui s’appelle Video
Nation et qui contient des centaines, de petits films de moins de deux minutes où des gens
viennent parler de n’importe quoi, de quelque chose qui les concerne personnellement, ce
qu’ils font, ce qu’ils aiment, ce qu’ils croient.
Les films ne sont pas faits pour être téléchargés mais je les capture par streaming, je les
compresse et je les mets en ligne sur le réseau du collège. Chaque classe et chaque discipline
a son espace où nous partageons des documents. Je leur dis : je vous ai mis un film à regarder
ce soir ; nous en parlerons demain. Ils téléchargent le film et le regardent chez eux. C’est très
facile. Ils savent tous faire cela.
Quel est l’intérêt pédagogique de ce type d’activité ?
La compréhension orale, c’est très important bien sûr. Avant, on le faisait en classe mais ça
prenait beaucoup de temps et tous les élèves n’en profitaient pas de la même manière.
Maintenant, ils le font chez eux et prennent le temps qu’il faut. Ils peuvent repasser le film
autant de fois qu’ils veulent, le ralentir, etc.
Quand j’ai commencé à faire ce genre de chose, je me suis rendu compte que des élèves qui
étaient faibles, qui ne participaient pas en classe, retrouvaient confiance. Simplement parce
qu’ils préparent et qu’ils ne paniquent plus en entendant des choses qu’ils ne comprennent pas
tout de suite. Ceux que je n’entendais jamais, maintenant, ils participent à la mise en commun.
Si vous donnez un travail à préparer par écrit, un texte à lire, vous avez une minorité d’élèves
qui le font sérieusement. Avec les documents vidéos ou sonores, c’est l’inverse, ceux qui ne le
font pas sérieusement sont minoritaires, peut-être trois ou quatre dans mes classes. Les élèves
adorent, même s’ils ont au début beaucoup de mal. Ils s’accrochent, ça les intéresse parce que
c’est du vécu et comme ce sont des gens ordinaires qui leur parlent, c’est comme une
immersion. A la fin, ils sont bien rodés.
Les films de Video Nation sont classés par sujet mais aussi par origine géographique. Je m’en
suis servi pour préparer des voyages scolaires. On regarde les films qui viennent d’une
certaine région et on s’habitue à l’accent, on découvre des choses sur la région.
La difficulté pour les profs d’anglais, je m’en suis rendu compte en faisant des formations,
c’est la technique. Ils doivent apprendre à capturer du son et des images sur le Web. Mais une
fois qu’ils savent, le reste est facile. Donc je leur montre de façon très pratique comment faire
des captures.
Quels autres types d’usages avez-vous avec les ordinateurs ?
Je ne me sers pas des ordinateurs pour tous les cours. C’est assez cyclique. Pendant deux
semaines, ça sera tout le temps, et pendant deux semaines, pas du tout. C’est variable. Je me
sers beaucoup des ressources vidéos pour la compréhension orale mais je continue à utiliser
les exercices interactifs.
L’an passé j’ai essayé quelque chose qui a bien marché. A la fin de l’année, j’ai demandé à
mes élèves de 3e de créer eux-mêmes des exercices à trous. Ca les a obligé à rédiger des
phrases correctes. J’ai mis les deux classes en compétition et ils ont créé en deux heures plus
de 700 exercices ! Bien sûr, je dois les vérifier et les corriger mais ça me fait une grande
quantité d’exercices, de tous niveaux, sur tous les thèmes.
Globalement, je dirais que la place de l’ordinateur c’est surtout à la maison, de façon
systématique, et en classe de façon plus ponctuelle. Mais c’est vraiment un outil pédagogique
terrible.
Vous qui êtes d’origine anglaise, comment percevez-vous les différences culturelles entre les
deux milieux que vous connaissez bien ?
Quand je suis venu vivre en France, le plaisir pour moi, en dehors des satisfactions
personnelles privées, c’était la conscience collective, l’adhésion sociale qui est si forte ici en
France, alors que les britanniques sont plus individualistes. Je ne vais pas comparer les
systèmes éducatifs parce qu’ils sont totalement différents. Je trouve qu’en France, on ne
travaille pas assez la langue maternelle. Les heures diminuent. On parle d’introduire une
deuxième langue en 5e mais si cela réduit encore le temps consacré au français, alors ce serait
vraiment dommage.
La chance des profs de langues, c’est qu’ils demandent aux élèves de s’exprimer et d’abord
sur des choses personnelles : comment tu t’appelles ? qu’est-ce que tu as fait hier soir ? On
parle de ce qui les intéresse, de ce qu’ils font. Ca crée une dynamique dans le groupe. On
s’intéresse les uns aux autres.
Howard Bennett
Entretien : Serge Pouts-Lajus
Liens
Video-Nation
http://www.bbc.co.uk/videonation/
Le colloque de Moliets (2004)
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/landes04/index.php
Entretien avec Fabienne Saint-Germain (histoire-géographie)
http://www.cafepedagogique.net/disci/pratiques/26.php
Entretien avec Anne Delorme (musique)
http://www.cafepedagogique.net/disci/pratiques/51.php
Bibliographie
- François Jarraud -
- A la Une : Améliorer l'école
"Penser qu'on peut améliorer l'école signifie que l'école peut quelque chose, qu'elle peut faire
mieux ou moins bien…Les recherches mettent en évidence le fait que l'école agit à partir d'un
contexte social qui en détermine fortement les effets, mais que néanmoins… certaines
approches pédagogiques, certains établissements, certains systèmes éducatifs produisent des
effets différents". Denis Meuret et Gaëtane Chapelle croient donc encore dans l'école et c'est
forts de cette opinion qu'ils nous proposent un livre fort et utile.
Disons le tout de suite : le livre ne dit pas comment améliorer l'école ! A la différence des
pamphlets qui inondent les librairies, il ne propose pas de solution miracle pour l'école. Il va
bien plus profondément demander à des spécialistes d'analyser les difficultés de l'école et de
faire le point sur les solutions testées et sur leurs résultats.
La première partie de l'ouvrage s'attache aux enjeux majeurs de l'école. D'abord les inégalités
sociales. Il faut lire Marie Duru-Bellat affirmer que "une part de l'avantage dont bénéficient
les enfants de milieu favorisé ne s'explique pas par des facteurs individuels mais bien par le
fait qu'ils fréquentent des contextes scolaires plus propices à la réussite" pour comprendre
que réduire les inégalités sociales à l'école n'est pas un problème "technique" mais bien
politique. François Dubet évoque les "vaincus de l'école". Georges Felouzis parle des
inégalités ethniques face à l'école. Eric Debarbieux de la violence scolaire.
Une seconde partie s'intéresse aux acteurs et aux modèles. C'est la partie la plus comparative
même si tous les pays du monde semblent engagés vers un modèle unique d'école. La
gouvernance locale est-elle plus efficace ? Les parents doivent-ils choisir leur école ? Branka
Cattonar et Anne Barrère s'intéressent même aux opinions et aux conceptions des premiers
acteurs : les élèves et les enseignants. B. Cattonar cite Dubet : <I<"LA i imaginaire?< son à et
valeurs ses principes, renoncé autant pour aient acteurs des plupart la que sans
d?enseignement modèle un déstabilisé complètement a l?enseignement de massification>.
L'imaginaire a aussi sa place dans les attentes des élèves et finalement dans les
dysfonctionnements. Pour Anne Barrère, les enseignants devraient avoir des compétences
relationnelles comme "la capacité à interpréter les langages… employés par les adolescents,
le tact… et enfin l'humour".
Une dernière partie s'attache à des politiques possibles. Claude Thélot y défend sa vision du
socle commun (diversifier les moyens, personnaliser l'apprentissage) qu'il ne retrouve pas
dans la loi Fillon. Robert E Slavin témoigne d'un programme d'apprentissage de la lecture qui
fonctionne aux élèves. Il mobilise l'ensemble de la communauté éducative sur la lecture : il
n'est question ni de globale ni de syllabique... Marcel Crahay a les mêmes hésitations sur les
pédagogies efficaces : bien sûr redoublement et classes de niveau ont fait les preuves de leur
inefficacité. Mais "il reste beaucoup à faire en matière de recherches" entre autre parce que
les recherches française et anglo-saxonne travaillent dans des directions opposées.
Les adulateurs, les condamnateurs, ceux qui cherchent LA solution pour l'école auront depuis
longtemps laissé choir le livre. C'est que les conclusions des chercheurs sont tout en nuances
et particulièrement sur ce qu'il faut faire.
Alors inutile ce livre ? Bien au contraire je le juge indispensable. D'abord parce qu'en 200
pages il résume sans caricaturer l'ensemble des débats et des connaissances sur la crise de
l'école. C'est un tour de force qui n'est possible que parce que les coordonnateurs de l'ouvrage
se sont adressés à des spécialistes reconnus. Les enseignants ont ainsi des synthèses claires et
courtes qui sont indispensables pour vraiment réfléchir sur l'école et son avenir.
Ensuite parce qu'il permet de fixer les caractères de plusieurs scénarios pour l'école. Des
scénarios négatifs qui rendraient l'école plus inégalitaire et moins accueillante ou des
scénarios positifs qui en amélioreraient le rendement y compris en terme d'égalité sociale.
"Chacun des scénarios… est une caricature. Mais qu'il est utile d'expliciter, peut-être, pour
bien se rappeler que la recherche en sciences sociales, lorsqu'elle étudie l'école, n'est pas
sans voix, qu'elle offre des pistes d'action, des scénarios... Parmi lesquels les citoyens devront
choisir, de toutes leurs voix".
Ces voix, l'actualité récente montre qu'elles peuvent agir. C'est aussi pour cela que ce livre est
vivement recommandé.
Gaëtane Chapelle, Denis Meuret, Améliorer l'école, Paris, Puf, 2006, 268 pages.
Présentation par l'INRP
http://www.inrp.fr/vst/Ouvrages/DetailPublication.php?id=247
- Apprendre et faire apprendre
"Les enseignants et formateurs du début du XXIème siècle doivent-ils se résoudre aux
difficultés d'"apprendre et faire apprendre" ou peuvent-ils espérer comme leurs
prédécesseurs que la psychologie scientifique puisse les aider dans leur pratique ?... Peuventils définir les conditions nécessaires pour apprendre, les situations ou les contextes plus
favorables que d'autres ? Savent-ils comment l'individu s'engage dan ce processus ? Oui. Cet
ouvrage prend le parti de l'affirmer. Et se donne l'ambition de rendre ces réponses
accessibles". Gaëtane Chapelle et Etienne Bourgeois, dans l'introduction à "Apprendre et faire
apprendre", fixent clairement leur ambition : faire bénéficier les enseignants d'une synthèse
efficace des apports de la recherche sur les apprentissages.
Et pour cela ils ont fait appel aux spécialistes aussi bien cognitivistes que psychologues
sociaux. L'ouvrage s'articule en trois grandes parties. La première s'intéresse aux progrès des
connaissances dans le fonctionnement cérébral. Serge Laroche présente les mécanismes
cérébraux et neuronaux. Michel Fayol décrit le fonctionnement de la mémoire forcément
impliquée dans l'acte d'apprendre.
Une seconde partie analyse les conditions sociales des apprentissages. Quelle influence a le
climat de classe ? Dans quelle limite joue "l'effet maître" ? Les chercheurs montrent par
exemple comment la mise en compétition, la stigmatisation de certains, la comparaison des
résultats sont défavorables aux apprentissages. La dernière partie s'intéresse donc à la
motivation. Etienne Bourgeois montre comment elle se construit au carrefour de la confiance
en soi, de l'image de soi, des préjugés et de l'histoire.
L'ouvrage est-il un manuel dont on pourrait suivre les recettes pour "réussir" sa classe ? Non
bien sur. "Néanmoins", avertissent les éditeurs, "même si la science ne peut dire la vérité,
nous pensons utile d'affirmer qu'elle peut décrire des conditions nécessaires- mais non
suffisantes ! – pour apprendre… Mieux les connaître ne rendra aucun enseignant infaillible
face à l'apprenant… Mais cela peut l'aider à mieux fonder ses pratiques".
Cette raison seule suffirait à motiver la lecture de cet ouvrage. Il a aussi une autre utilité. Face
aux pamphlets qui inondent les bacs de librairie et qui brassent idées creuses, désinformation,
flatteries et mépris, cet ouvrage apporte des réponses scientifiques qui peuvent faire raisonner
ceux qui veulent vraiment améliorer l'école.
Chapelle, Gaëtane, Bourgeois, Etienne, (dir.), Apprendre et faire apprendre, Paris,
Presses Universitaires de France, 2006, 304 pages.
Présentation par l'INRP
http://www.inrp.fr/vst/Ouvrages/DetailPublication.php?id=248
- Le rapport 2006 de la Banque mondiale
"Si les pays prennent les dispositions nécessaires pour que les institutions fassent respecter
sans discrimination les droits des individus, les droits politiques et les droits de propriété, ils
pourront attirer beaucoup plus d’investisseurs et d’innovateurs et être bien plus efficaces
pour fournir des services couvrant l’ensemble de la population. À terme, une plus grande
équité peut être un facteur d’accélération de la croissance". Ce souci d'équité est affiché par
la Banque mondiale qui publie, sous le titre "Equité et développement", son rapport annuel
2006.
La Banque relève que " les tendances de l’inégalité dans le monde varient. Entre 1960 et
1980, il y a eu une baisse marquée des inégalités d’espérance de vie entre les pays, baisse
favorisée par les importants progrès qu’ont accomplis les pays les plus pauvres du monde sur
ce front… Mais depuis 1990, la propagation du VIH/SIDA (surtout dans de nombreux pays
d’Afrique) et l’augmentation des taux de mortalité dans les économies en transition
(d’Europe de l’Est et d’Asie centrale en particulier) ont réduit à néant certaines des avancées
antérieures. La crise du SIDA a fait chuter l’espérance de vie de façon dramatique dans
certains des pays les plus démunis de la planète, et grandement creusé de la sorte l’écart avec
les pays plus favorisés".
L'inégalité existe aussi face à la scolarité. "L’action engagée pour égaliser les chances dans
l’enseignement scolaire doit viser à ce que tous les enfants acquièrent au moins le bagage de
base nécessaire pour prendre une part active dans la société et dans l’économie mondiale qui
est la nôtre aujourd’hui. Même dans des pays à revenu intermédiaire tels que la Colombie, le
Maroc et les Philippines, la plupart des enfants qui achèvent le cycle de l’éducation de base
n’ont pas un niveau suffisant… Les possibilités d’accès à l’école sont essentielles — en
particulier dans les pays très pauvres — mais, dans de nombreux pays, ce n’est souvent
qu’une petite partie du problème. L’élargissement de l’accès à l’éducation doit être complété
par des politiques axées sur l’offre et des politiques axées sur la demande. Il n’existe pas de
formule magique pour cela, mais, parmi les interventions possibles du côté de l’offre, nous
pouvons citer l’augmentation des incitations offertes aux enseignants, l’amélioration de la
qualité de base des infrastructures physiques scolaires, ainsi que la recherche et l’application
de méthodes pédagogiques permettant d’améliorer l’acquisition des connaissances des élèves
qui n’obtiennent pas de bons résultats lorsqu’ils sont livrés à eux-mêmes. Du côté de la
demande, il existe maintenant de très nombreux éléments d’appréciation qui montrent que
l’attribution de bourses subordonnées à l’assiduité des élèves est une mesure qui donne des
résultats".
Le rapport annuel de la Banque constitue une source d'information appréciée sur le
développement mondial. Attention : certaines annexes statistiques n'étaient pas accessibles le
2 avril au soir.
http://siteresources.worldbank.org/INTWDR2006/Resources/4773831127230817535/WDR2006overview-fr.pdf
http://econ.worldbank.org/external/default/main?pagePK=64165259&theSitePK=469372&pi
PK=64165421&menuPK=64166093&entityID=000112742_20050920110826
- Transmettre vraiment la culture à tous nos élèves
"Eh bien non, la culture ne doit pas être réservée à ceux qui ont envie de culture (d'ailleurs
s'ils en ont envie ce n'est pas un hasard mais plutôt la résultante de lois sociologiques pour
l'essentiel..). Nous ne devons pas travailler seulement pour ceux qui sont dès le départ
motivés… Il faut œuvrer pour tous, avec tous. Et c'est là le point de départ de ce livre". JeanMichel Zakhartchouk est professeur de français dans un collège de ZEP et rédacteur des
Cahiers pédagogiques. C'est aussi un homme un peu en colère devant le mépris des élèves et
l'élitisme ambiant même quand il se déguise sous un habit rouge…
Avec "Transmettre une culture à tous les élèves", il nous livre à la fois des réflexions sur
l'importance du passage culturel à l'Ecole et de nombreux exemples de pratiques de classe.
Pour lui, l'enseignant doit se garder du relativisme."Face à des élèves qui peuvent vite
cataloguer ces chefs d'œuvre que nous aimons en "trucs pour bourges" ou "pour les vieux", il
est important à la fois de ne pas douter de notre mission et de trouver les bonnes stratégies".
Il doit aussi se garder du découragement et avoir confiance dans sa mission culturelle. "Le
monde scolaire se doit d'être l'allié du monde de la culture dans un refus commun du
confinement de l'individu dans ce qu'il est spontanément… et d'un abandon du plus grand
nombre à la culture dite de masse, au monde du people et de l'instant".
Tout le pari est donc dans l'obligation de rendre les élèves actifs et créatifs. Sur ce point,
l'ouvrage offre de nombreux exemples qui concernent toues les disciplines, y compris
l'enseignement professionnel. Ainsi Patrick Perrier, PLP, qui fait travailler ses élèves sur
l'histoire de la mode pour les amener à réfléchir au "beau". Céline Balki, prof de lettres, a aidé
ses élèves à réaliser un spectacle, une belle façon de changer leur rapport au monde et à soi.
Chantal Dulibine, prof de lettres également, disserte sur "l'art d'ouvrir les huîtres en cours de
français et les ruses pédagogiques"… L'ouvrage offre ainsi une trentaine de témoignages.
Ces profs sont-ils extraordinaires ? Oui sans doute mais il sont aussi formés ou auto-formés.
Et Jean-Michel Zakhartchouk explique dans la dernière partie du livre que "devenir passeur
culturel ne s'improvise pas. Il ne suffit pas d'être soi-même cultivé".
L'ouvrage se lit assez goulûment. Et on lui sait gré à la fois d'éveiller notre imagination avec
tant d'exemples réussis et de nous ramener à notre rapport personnel à la culture. Parce que,
souvenons nous, il n'est pas sans rapport aussi avec notre attachement à ce métier.
Jean-Michel Zakhartchouk, Transmettre vraiment une culture à tous les élèves.
Réflexion et exemples de pratiques, Amiens, CRDP, 2006, 234 pages.
Sommaire, extraits, travaux d'élèves
http://crdp.ac-amiens.fr/librairie/vient_de_paraitre/accueil/acc_transmettre_culture.htm
Pédagogie
- François Jarraud -
- A la Une : Les parcours scolaires se sont améliorés
"Neuf ans après leur entrée en sixième en 1995, 52 % des élèves ont obtenu le baccalauréat.
Cette proportion est en hausse de cinq points par rapport aux résultats des élèves du panel
1989 pour la même durée d’études secondaires. Cette amélioration des scolarités peut être
mise en relation avec, d’une part, l’augmentation de 2 points du taux d’accès de sixième en
terminale et, d’autre part, la meilleure réussite au baccalauréat des élèves entrés en sixième
en 1995 : 82 % des élèves parvenus en terminale ont obtenu ce diplôme contre 79%des élèves
du panel 1989". Analysant le parcours de deux générations, 1985 et 1995, une étude de la
DEP conclue à une amélioration des parcours scolaires.
Autre bonne nouvelle : les sorties sans qualification ont diminué d'une génération à l'autre : de
9% en 1989 à 7% en 1995. Inversement 68% des élèves de 1995 ont terminé leur scolarité
avec le niveau V (terminale) contre 64% pour ceux de 1989.
Mais "les élèves entrés en sixième avec des acquis en français et en mathématiques
insuffisants ou un retard scolaire connaissent encore de grandes difficultés et seule une
minorité d’entre eux parvient à être bachelier (10%). La part d’enfants d’ouvriers qui accède
au second cycle général et technologique reste stable (42%) et l’écart avec les enfants de
cadres et d’enseignants ne s’est pas réduit (écart de 49 points)".
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0611.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
- Réflexion
e-Portfolio 2006
"Au vu du petit nombre de français présents à la première conférence francophone sur le eportfolio qui se tient en ce moment à Québec, on peut se poser quelques questions. Les
rencontres passionnantes qui se tiennent en ce moment au coeur de la ville de Québec
rassemblent plus de 200 personnes dont au moins une centaine sont impliquées directement
dans des actions ou des recherches autour du e-porfolio". De Québec, Bruno Devauchelle
nous envoie ce premier compte rendu de la conférence e-portfolio.
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/portfolio/
http://www.eportfolioquebec2006.org/
Ecole et construction identitaire
"Dans une société de plus en plus hétérogène sur le plan linguistique et culturel, quel rôle
joue l’école dans la façon dont les élèves développent leur rapport à l’identité, en particulier
en ce qui concerne le rapport à la langue et à la culture? Comment le personnel enseignant
compose-t-il avec cette nouvelle réalité où les identités sont de plus en plus éclatées?
Comment l’école contribue-t-elle au processus de construction identitaire des élèves dans une
société pluraliste?"En introduisant ce nouveau numéro d'Education et Francophonie, Diane
Gérin-Lajoie rappelle que "le pluralisme linguistique et culturel au sein de la clientèle
scolaire fait partie de la nouvelle réalité de la salle de classe". L 'école n'est plus
monoculturelle.
François Dubet ouvre le numéro en dressant le portrait d'une école profondément prise "dans
un processus de désenchantement et de massification continue". Du coup, "les épreuves des
acteurs changent de nature…au fur et à mesure que l’école cesse d’être une institution
totalement identifiée aux valeurs dont elle se réclamait". Par exemple, "la légitimité de la
culture scolaire ne s’impose plus avec la même force dans les sociétés où la culture de masse,
quelle que soit la manière dont on la juge, affaiblit le monopole culturel de l’école. Il y a
cinquante ans, pour les enfants des classes populaires, la culture scolaire était la seule qui
leur permettait d’élargir leur horizon pour les libérer des routines et des clôtures de leur
classe sociale, de leur village et de leur ville. Aujourd’hui, ces enfants échappent directement
aux limites de leur propre monde social par la grâce des médias" Cette crise de légitimité fait
évoluer à la fois les attitudes des élèves et le métier d'enseignant.
Plusieurs articles se penchent sur les jeunes issus de l'immigration. En Belgique, Marie
Verhoeren, partant d'observations sociologiques, montre que les constructions identitaires
évoluent et de façon différente selon les positions sociales des jeunes issus de l'immigration.
Dans les écoles populaires les jeunes se divisent entre repli identitaire et hybridation. La
tentation assimilatrice est plus forte dans les couches aisées. En France, Cécile Sabatier
montre la nécessité d'accepter le pluralisme linguistique et culturel des élèves.
Mais les tensions plurielles concernent également les enseignants. Par exemple Branka
Cattonar met en évidence celle qui oppose la construction identitaire idéale des enseignants et
le vécu du métier. Au total, voilà un numéro particulièrement riche qui aborde un des
principaux défis des écoles francophones.
http://www.acelf.ca/c/revue/sommaire.php?id=19
Chercheurs et praticiens en Zep
"À mon avis, il y a quand même une réelle circulation mais elle est souvent décevante et il
faut d’abord réfléchir à cette double déception qu’ont les chercheurs et les praticiens, les uns
vis-à-vis des autres". Anne Barrère ouvre, dans le numéro de mars de XYZep, la revue
électronique du Centre Alain Savary, un intéressant dossier sur la circulation des
connaissances issues de la recherche dans les équipes Zep.
Elle s'appuie sur plusieurs exemples pour montrer qu'il est parfois bine difficile au chercheur
d'apporter une "réponse" aux questions des équipes. Pourtant l'échange n'est pas vain. " Dans
les organisations, beaucoup de chercheurs observent une intensification des prescriptions
d’engagement dans l’action, dans le travail, par exemple par la définition de bonnes
pratiques, mais aussi par la diffusion de la culture des résultats. Il me semble qu’aider, à
l’école comme ailleurs, à comprendre ces évolutions contribue aussi à aider les individus à
mieux y faire face, ce qui ne va pas forcément dans le sens d’une implication exponentielle,
lorsqu’elle est, comme le dit David Courpasson, une « implication contrainte »".
Le dossier associe le regard d'enseignants praticiens à cet échange avec des chercheurs.
XYZep
http://cas.inrp.fr/CAS/publications/xyzep/
Inflation scolaire : Un diplômé sur cinq surqualifié au Canada
"L’étude a révélé que près de 1 personne sur 5 qui était sur le marché du travail et qui
détenait un diplôme universitaire avait occupé un emploi exigeant tout au plus un diplôme
d’études secondaires à un moment donné en 2001. Les travailleurs plus jeunes étaient
davantage susceptibles d’être trop qualifiés pour l’emploi qu’ils occupaient. De même, les
immigrants et les personnes qui ont étudié le commerce ainsi que les arts et les sciences
humaines devaient davantage accepter des emplois où ils étaient trop qualifiés. De toutes les
industries, on a constaté que c’est dans le secteur de la vente au détail et en gros que les
personnes trop qualifiées étaient le plus susceptibles de se retrouver. En revanche, plus les
travailleurs avaient fait des études universitaires poussées, moins ils étaient susceptibles
d’occuper un emploi n’exigeant qu’un diplôme d’études secondaires". L'étude de Chris Li,
Ginette Gervais et Aurélie Duval, réalisée pour le ministère canadien de l'Industrie, intervient
en plein d'ébat sur "l'inflation scolaire".
Elle montre que le nombre de surqualifiés au Canada a augmenté d'un tiers de 1993 à 2001. "
Cependant, comme on observe aussi une augmentation du nombre de travailleurs détenant un
diplôme universitaire entre 1993 et 2001, le pourcentage des travailleurs trop qualifiés par
rapport à l’ensemble des diplômés universitaires au sein de la population active est resté
quasiment inchangé. En effet, ces personnes représentaient environ le cinquième (19 %) de
l’ensemble des diplômés universitaires sur le marché du travail en 2001, soit une légère
augmentation par rapport au taux de 18 % en 1993".
L'étude montre que les surqualifiés sont moins nombreux chez les diplômés en sciences et en
santé, et plus nombreux dans le domaine du commerce et chez les immigrants.
L'étude (en pdf)
http://www.statcan.ca/francais/research/11-621-MIF/11-621-MIF2006039.pdf
Pour lire les pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
Rappel : tribune du Café 71
http://www.cafepedagogique.net/disci/tribune/71.php
Lecture : L'offensive ministérielle analysée par Jacques Fijalkow
"Pour bien comprendre ce qui se passe depuis décembre 2005, il importe de comprendre au
prime abord que la lecture dont parle le ministre n’est pas la lecture au sens où l’entendent
les enseignants, les formateurs ou les chercheurs, mais bien l’idéologie de la lecture, c’est-àdire les idées que l’on peut avoir à son sujet, indépendamment des faits pédagogiques ou
scientifiques. Dans l’idéologie les faits ne comptent pas - à la différence des pratiques
professionnelles ou de la recherche - ce qui compte c’est les idées. Le débat ainsi ouvert est
donc un débat d’idées, un débat qui n’a rien à voir avec les faits, mais plutôt avec les valeurs
et les intérêts de ceux qui défendent ces idées. Ainsi, par exemple, le fait que dans la réalité
des classes aujourd’hui il n’y ait ni méthode globale ni méthode syllabique importe peu. Ce
qui importe est de mobiliser une fraction de l’opinion contre l’autre. En d’autres termes, le
champ de la lecture dans lequel nous place le discours du ministre est un champ de bataille
idéologique. La lecture est transformée en objet politique. C’est dans ce champ, plutôt que
dans le champ technique ou scientifique qui est le nôtre, que nous nous placerons donc pour
analyser comment le retour au b, a, ba est devenu une question d’actualité". Sur le site
d'Education et Devenir, Jacques Fijalkow, Université de Toulouse-le Mirail, analyse le
discours ministériel et le situe dans un mouvement plus ample : celui d'un nouveau
conservatisme qui, s'appuyant sur un tissu associatif et politique, investit l'Ecole.
"La thèse que nous soutenons est qu’il existe un courant de recherche, positiviste et
mécaniciste, qui, prenant modèle sur la biologie en tant que science et sur la médecine en tant
que pratique, a envahi de façon massive les universités puis les sphères décisionnelles de
l’Éducation nationale. C’est de ce même courant qu’émanent les rapports de l’INSERM
relatifs aux psychothérapies et aux troubles de la conduite enfantine, qui ont suscité maints
débats parallèles à celui qui nous occupe ici. L’offensive dont la lecture fait l’objet n’est donc
qu’un cas particulier dans un combat qui, sur d’autres fronts – psychothérapies, prévention
de la délinquance – tentent de faire reculer l’Éducation des lieux qui lui sont réservés pour y
implanter des structures et des pratiques relevant de la Santé". Un texte à découvrir pour
comprendre les enjeux du débat sur la lecture.
http://education.devenir.free.fr/Lecture.htm#fijalkow
Rappel : le dossier du Café
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lecture/
Lecture : l'appel du mouvement Freinet
"Nous, éducateurs, formateurs, enseignants, parents, militants de mouvements pédagogiques
et d’éducation populaire, nous ne tiendrons pas compte de la circulaire du Ministre de
l’Éducation nationale préconisant une méthode de lecture contraire à la visée émancipatrice
de l’Éducation et aux résultats des recherches que nous conduisons". A l'appel de l'Icem, de
l'AFL, du Gfen et des Cemea, plus d'un millier d'enseignants ont signé cette pétition. Ses
initiateurs estiment que le nouveau programme présenté au CSE le 22 mars, même adouci par
rapport au premier projet ministériel, restreint leur liberté et prend le risque d'une fracture
sociale. "Des méthodes d’apprentissage où l’enfant est chercheur à celle où l'enfant est
dressé, le choix idéologique est limpide : lui refuser dès le plus jeune âge de penser, lui ôter
le désir de questionner, de comprendre, de connaître, lui imposer une obéissance passive en
l’enfermant d’abord dans des exercices répétitifs et mimétiques... Au-delà de l'apprentissage
de la lecture, c'est bien la volonté d'agir sur les capacités réflexives et complexes de la
compréhension du monde de toute une jeunesse ! Une jeunesse qui déchiffre et une jeunesse
qui lit… Les jeunes des milieux populaires en sauront toujours bien assez pour déchiffrer les
programmes de télévision, la publicité et les messages utiles à la consommation".
La pétition
http://www.freinet.org/
Effet prof, effet seuil
La formation des enseignants a un impact réel sur les résultats des élèves. C'est le résultat
d'une étude réalisée par Pascal Bressoux (université de Grenoble), Francis Kramarz et
Corinne Prost (Crest) à partir des résultats d'élèves de CE2. L'effet prof est mis en évidence à
partir de la formation scientifique et professionnelle des enseignants. Ainsi un maître ayant
fait des études scientifiques obtiendra de meilleurs résultats en mathématiques qu'un
enseignants sans formation scientifique. La formation pédagogique a également un effet
positif.
L'étude s'est aussi intéressée à l'impact de la réduction du nombre d'élèves. Pour les
chercheurs celui-ci est bien réel particulièrement pour les élèves faibles.
L'étude (en pdf)
http://www.u-bourgogne.fr/upload/site_120/agenda/se09056a.pdf
Réduire le nombre d'élèves par classe a un effet positif
"La principale conclusion de cette étude est que des politiques réalistes de ciblage des
moyens peuvent avoir un impact considérable sur la réduction des inégalités scolaires, mais
que ces politiques gagneraient probablement à se concentrer sur les plus jeunes élèves. Il est
sans doute illusoire de prétendre utiliser de telles politiques pour corriger les inégalités
accumulées à l’âge de l’adolescence, âge pour lequel d’autres types de politiques sont
probablement plus adaptés (comme par exemple des dispositifs d’admission préférentielle
dans les filières sélectives du supérieur pour les élèves issus de lycées défavorisés). En
revanche, pour ce qui est du primaire, et dans une certaine mesure du collège, nos résultats
indiquent que la relative modestie des politiques de ciblage des moyens en faveur des écoles
et collèges défavorisées actuellement en vigueur en France peut difficilement se justifier par
l’idée selon laquelle de telles politiques ne marchent pas". Publiée dans les Dossiers de la
DEP, cette étude de Thomas Piketty et Mathieu Valdenaire reprend des analyses déjà
connues.
Elle contredit la position officielle du ministère selon laquelle la réduction du nombre d'élèves
est inefficace. La loi Fillon ne prévoit d'ailleurs qu'un accompagnement personnalisé" des
élèves en difficulté. En se basant sur l'analyse des discontinuités liées au franchissement des
seuils d'ouverture de classes, l'analyse de T. Piketty montre qu'un effort significatif en faveur
des Zep peut être payant. "Pour ce qui concerne le primaire, nous mettons en évidence
l’existence d’un impact positif important des tailles de classes réduites sur la réussite
scolaire… Nous estimons par exemple qu’une réduction d’un élève de la taille de classe de
CE1 conduit à une augmentation d’environ 0,3- 0,4 points du score moyen obtenu aux
épreuves d’évaluation de mathématiques de début de CE2, et d’au moins 0,7 point lorsque
l’on se concentre sur des sous échantillons d’élèves socialement défavorisés… D’après nos
estimations, la suppression de la légère politique de ciblage des moyens qui existe
actuellement en faveur des écoles classées en ZEP (la taille moyenne des classes de CE1 est
en 2003-2004 d’environ 20,9 en ZEP, contre 22,8 hors ZEP) conduirait à une progression
d’environ 14% de l’écart entre les scores moyens obtenus en ZEP et hors ZEP aux
évaluations de mathématiques de début de CE2 (écart qui est d’environ 9 points, ce qui est
considérable). Surtout, des simulations simples indiquent que cet écart pourrait être réduit
d’environ 46% si l’on mettait en place une politique de ciblage des moyens forte (mais pas
irréaliste), avec une taille de classe moyenne réduite de 5 élèves supplémentaires en ZEP,
pour un nombre total d’enseignants inchangé et donc des moyens constants au niveau
national (ce qui conduirait en CE1 à une taille moyenne des classes d’environ 15,9 en ZEP et
24,1 hors ZEP). La diminution des scores obtenus hors ZEP entraînée par une telle politique
serait d’autant plus limitée que nos estimations indiquent un impact de la taille des classes est
nettement moins important pour les enfants socialement favorisés".
Publiée une première fois en 2004, cette recherche de T. Piketty avait été contredite par une
autre étude de la Dep (ministère) en avril 2005. Celle-ci concluait : "une réduction de la taille
des classes des CP est, à elle seule, d’un intérêt pratiquement nul. En effet, consacrer des
moyens (importants) à cette diminution pour n’obtenir qu’un léger avantage en termes
d’acquis en fin de CP, avantage qui disparaît ensuite,et n’en tirer aucun bénéfice indirect en
termes de baisse des redoublements…apparaît peu efficace". Denis Meuret a également
critiqué la thèse de Piketty sur sa méthodologie. Cette nouvelle publication de T.Piketty est
faite au moment où l'enseignement prioritaire est menacé d'importantes réductions de moyens.
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index6b0e.php?express=400
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index220405.php
http://www.cafepedagogique.net/expresso/indexb314-2.php?express=417
Où est passé le dossier 173 ?
Nouveau cas de censure ? Les explications fournies par le ministère de l'éducation nationale
pour expliquer le retrait, depuis le 5 avril, du dossier 173 de la Dep ne sont pas convaincantes.
Selon le ministère, le retrait s'explique par la nécessité d'imprimer de nouvelles pages de
couverture afin de mentionner que l'étude de Thomas Piketty et Mathieu Valdenaire n'engage
pas le ministère. Mais cette mention apparaît déjà clairement en page 4, sous le titre du
dossier : "Les résultats de cette étude n’engagent que leurs auteurs, et ne sauraient en aucun
cas engager la DEP". D'autre part, le ministère est incapable de dire quand l'étude sera remise
en circulation. On peut donc se demander si ce n'est pas plutôt le contenu de cette étude qui
gêne le ministre.
En effet, l'étude de Thomas Piketty et Mathieu Valdenaire établit, en se basant sur une étude
des effets de seuil, qu'une baisse sensible des effectifs élèves en Zep aurait un effet très positif
sur les résultats scolaires. Et l'affirmation tombe juste au moment où le ministère publie son
plan Zep. Un plan qui investit peu de moyens supplémentaires dans les zep.
Thomas Piketty ne comprend pas le subit changement de position du ministère. L'étude est
toujours consultable sur son site personnel.
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index050406.php
http://www.jourdan.ens.fr/piketty/fichiers/public/PikettyValdenaire2006.pdf
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index070406.php
Ecole(s) en France
"D’après une enquête de l’OCDE réalisée en 2003, les petits élèves français sont les plus
stressés du monde développé, bien plus que les petits Japonais. En outre, les performances
scolaires sont loin derrière celles de la Belgique, de la Corée, de la Finlande. Pour
comprendre, les auteurs de cette mini-série ont filmé quatre classes et leurs élèves qu’a priori
tout oppose : les méthodes, les origines sociales, les niveaux scolaires. Regarder et écouter,
s’attacher à suivre les enfants, leurs plaisirs et leurs difficultés à apprendre, à vivre ensemble,
suffit à mettre en cause la litanie des idées reçues". Le documentaire de Fabrice Puchault et
Patricia Boutinard Rouelle fait suivre le quotidien de quatre écoles différentes.
La série suscite des réactions très positives sur les listes de discussion des professeurs des
écoles. Ce qu'elle donne à voir est en effet très intéressant et surprenant. D'abord par la variété
des approches pédagogiques. Dans ces 4 écoles on voit des enseignants professionnels,
attentifs aux enfants, sympathiques mais qui suivent des méthodes pédagogiques différentes.
Une école apparaît vraiment singulière : celle de Sylvain Connac à Montpellier. Et c'est sans
doute la seconde surprise : voir comment "tourne" une école Freinet et constater que ses
principes fonctionnent et qu'elle a un rendement éducatif intéressant. La prochaine diffusion
aura lieu sur France 2 le 27 avril à 22h 55. Nous vous invitons à regarder ce dernier épisode.
Vous pouvez également voir tous les épisodes facilement, en pay per view, sur le site de
France 2.
Descriptif et vidéo en ligne
http://programmes.france2.fr/ecoles-en-france/
Grammaire et calcul : riposte à Robien
"Les programmes de l’école primaire ont été révisés afin d’éliminer les méthodes
d’apprentissage de la lecture génératrices d’échec. Le chantier de la rénovation de
l’enseignement de la grammaire sera très prochainement ouvert, avec le retour à des leçons
d’apprentissage des règles. Il en sera de même pour le calcul". Après son expérience
malheureuse sur le terrain de la lecture, le ministre de l'éducation nationale a annoncé le 12
avril sa volonté d'ouvrir un nouveau champ conflictuel sur ceux de la grammaire et du calcul.
Sur le site Education et Devenir, Eveline Charmeux explique pourquoi les élèves ont besoin
d'une "observation réfléchie de la langue française" et non de leçons de grammaire. " Étudier
le fonctionnement de la langue que l’on parle, ce n’est pas du tout le même type de travail que
d’apprendre les mathématiques ou l’histoire : pour ceux-ci, le savoir est complètement
extérieur à l’élève qui doit acquérir des choses qu’il ignore. Mais étudier sa propre langue,
c’est étudier ce que l’on fait déjà : dès que quelqu’un parle, il met en jeu un ensemble de
règles, le plus souvent inconscientes, qui se sont dégagées des pratiques qu’il a vécues. Faire
de la grammaire, c'est en fait rendre consciente ces règles utilisées sans le savoir. Il n’y a
donc pas de savoirs vraiment extérieurs à acquérir ; il y a à théoriser des savoirs acquis de
façon inconsciente, ce qui implique la construction de notions et de concepts, difficiles certes,
mais, sans qu’il n’y ait, au sens strict du terme, rien à apprendre et, encore moins, à
mémoriser. La grammaire, c’est le domaine de la compréhension et de l’intelligence
consciente, jamais du bachotage".
Sur Education & Devenir
http://education.devenir.free.fr/grammaire.htm
Le discours de G. de Robien
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/gouvernement/conseils-ministres_35/conseilministres-12-avril_803/socle-commun-connaissances-competences_55734.html
Une étude du Céreq montre l'intérêt de territorialiser les politiques de formation
"Les diverses dimensions de l’appareil de formation se combinent donc différemment selon
les territoires. Ces variantes viennent façonner la construction des cursus scolaires des
jeunes et, de fait, leurs conditions d’entrée dans la vie active. Le territoire modèle les
parcours scolaires et professionnels des jeunes d’autant plus fortement que ceux-ci en sont «
captifs ». C’est le cas des jeunes de faible niveau de formation, c’est-à-dire n’ayant pas
poursuivi des études dans l’enseignement supérieur, qui sont très peu mobiles". Une étude du
Céreq, réalisée par Yvette Grelet, met en évidence un découpage de la France en 6 types de
territoire caractérisés par des profils de formation différents.
Ainsi elle oppose les "zones tertiaires urbaines" qui proposent une offre de formation tertiaire
en lycée la plus importante aux zones rurales et industrielles où le taux de scolarisation est le
plus bas. Entre ces deux extrêmes, le tertiaire de petites entreprises se singularise avec un fort
pourcentage de sorties précoce du système éducatif; les zones industrielles dynamiques ou en
crise caractérisées par l'importance de l'enseignement professionnel; et le rural agricole. Pour
Y. Grelet, " bien qu’aucun élément relatif à la formation des jeunes n’entre en ligne de
compte pour définir de grands types de zones d’emploi, à chaque environnement
socioéconomique correspondent des caractéristiques dominantes de l’appareil éducatif local
: durée des études, part des formations à visée professionnelle, rôle dévolu à l’apprentissage,
partage entre spécialités de la production et des services. Emploi, activité et qualifications
dessinent les contours d’espaces bien différenciés, dont l’offre et la demande de formation
initiale portent également la marque. De telles régularités statistiques permettent de mieux
comprendre les articulations entre territoires et parcours de formation des jeunes".
http://www.cereq.fr/pdf/b228.pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
Le portfolio d'élève dans Médialog
"Le portfolio n'est pas seulement un outil auquel on recourrait ponctuellement ici ou là. Il
s'agit au contraire d'une démarche, d'un dispositif complexe qui nécessite une organisation
pédagogique adaptée et un investissement (en temps) conséquent de la part des élèves comme
des enseignants. La mise en œuvre d'un portfolio peut, dans certains cas, s'envisager à
l'échelle d'une discipline dans une classe, mais elle s'applique en général à une plus grande
échelle. Le projet doit alors devenir celui d'une équipe d'enseignants, voire s'inscrire
pleinement dans le projet d'établissement. A ces conditions, l'utilisation d'un portfolio
numérique pourrait se révéler très favorable aux apprentissages". Dans le numéro 57 de
Médialog, Jean-François Ceriser présente le concept de portfolio. Il invite également à inclure
ce service dans les ENT.
En 3ème découverte professionnelle, le portfolio d'évaluation fait une entrée remarquée. Le
portfolio numérique fera l'objet d'une conférence internationale à Québec du 10 au 12 avril. Il
a été également l'objet d'un séminaire national à Dijon en mai dernier.
http://www.ac-creteil.fr/medialog/archive57/no57.htm
http://www.eportfolioquebec2006.org/
http://www.dijon.iufm.fr/tice/sem-port/index.htm
L'apprentissage a ses limites rappelle Gilles Moreau
" Envoyer un jeune dans le dispositif apprenti avec un faible niveau scolaire, c'est lui infliger
une double peine sociale : échec à l'École et échec probable dans l'apprentissage.
L'apprentissage à quatorze ans est une vision qui date des années 1960". Dans Les dossiers
de l'Enseignant 94, le sociologue Gilles Moreau critique les objectifs du plan Borloo. Celui-ci
prévoit d'atteindre 500 000 apprentis en 2010.
Pour G. Moreau ce plan est irréaliste. "Depuis la réforme de 1987 qui permet de faire se
succéder les contrats d'apprentissage, l'effet des capitaux scolaires joue dans l'apprentissage.
L'expression peut sembler paradoxale, mais l'apprentissage s'est scolarisé. En fait, la réussite
d'un apprenti au diplôme, tout comme ses chances de poursuite à un niveau d'apprentissage
supérieur, sont étroitement liées à son niveau scolaire à l'entrée en apprentissage". Il rappelle
d'autres limites. La rareté des entreprises : par exemple un quart des apprentis de Bep ne
trouvent pas d'entreprise pour continuer leur apprentissage. Enfin le coté ségrégatif de
l'apprentissage : "les filles sont sous-représentées (30%), tout comme les jeunes d'origine
immigrée. Ne jurer que par l'apprentissage, comme le fait actuellement le gouvernement, n'est
pas sérieux. L'État dispose d'autres leviers, comme le lycée professionnel qu'il a tendance à
laisser à l'abandon".
Dossier de l'enseignant 94
http://www.se-unsa.org/page_dossier.html
- Projets
Pisa et Pirls de retour en 2006
Après les expérimentations de 2005, les enquêtes internationales Pirls et Pisa seront
reconduites en 2006 annonce le B.O. Pirls évalue la compréhension en lecture des élèves de
Cm1 et la progression des performances de 2001 à 2006. L'enquête aura lieu en mai auprès
d'un échantillon d'écoles et les résultats seront publiés par l'International Association for the
evaluation of Educational Achievement en décembre 2007. Elle s'inscrit dans la suite de Pirls
2001.
Pisa compare les performances en culture scientifique, compréhension de l'écrit et culture
mathématique des élèves de 15 ans dans 30 pays de l'Ocde et 28 pays non-membres.
L'enquête aura lieu en avril-mai et les résultats seront publiés fin 2007 par l'Ocde. Pisa 2000
et Pisa 2003 ont eu un impact important sur les politiques éducatives et l'édition 2007 devrait
vérifier si les nouvelles politiques mises en place corrigent efficacement les faiblesses
détectées. La France participera également à l'élaboration d'une banque européenne d'items de
référence pour l'évaluation des langues étrangères.
A coté de ces enquêtes internationales, le ministère annonce des recherches nationales. Ainsi
seront testées les compétences en sciences expérimentales, en français, en maths et en
histoire-géographie des élèves en fin de primaire et de collège. Ces quatre recherches ne
donneront pas lieu à des publications. Par contre deux enquêtes seront publiées. Une concerne
la place de l'oral en collège (octobre 2006) et l'autre les usages pédagogiques des Tic :
l'enquête aura lieu en avril et touchera les disciplines scientifiques en 4ème.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/special2/default.htm
De Lille à Londres avec Link:Ed
La coopération européenne transfrontalière touche aussi l'Ecole. L'académie de Lille et la
Kent County Council mettent en place un réseau d'échanges pédagogiques. Il s'agit
d'encourager les échanges entre enseignants et chefs d'établissement mais aussi de favoriser la
mobilité des élèves. 700 enseignants français et anglais partent ainsi à la découverte des
écoles du Kent ou du Nord Pas-de-Calais. Au programme de ces visites d'étude : le rôle du
chef d'établissement, l'évaluation, l'enseignement des langues dans le primaire ou l'éducation à
l'environnement.
Des partenariats entre établissements sont aussi envisagés. Enfin 160 élèves de l'enseignement
professionnel découvriront leurs homologues d'outre – Manche. Une façon concrète de
réfléchir à la citoyenneté européenne.
http://www.ac-lille.fr/academie/ri/interreg/default.cfm
Primaire : "Graines de sciences" avec La Map
D'où viennent les nouvelles maladies ? Pourquoi le ciel est-il bleu ? Comment faire
comprendre par les écoliers la recherche et la démarche scientifiques ? Pour la huitième fois,
"La main à la pâte" organisera pendant les vacances de la Toussaint une session de formation
scientifique intitulée “Graines de sciences”. Destinée aux enseignants de l'école élémentaire et
maternelle, elle réunira, à Cargèse en Corse, du 30 octobre au 4 novembre, une trentaine
d'enseignants avec des chercheurs.
Parmi les thèmes abordés : les maladies émergentes; changement global et biodiversité ;
l'effet de serre ; le magnétisme au quotidien ; la turbulence ; les couleurs du ciel ; les
matériaux de construction ; science et religion. Durant le stage, les scientifiques, avec les
enseignants, écriront un ouvrage qui sera édité dans la collection "Graines de sciences" aux
éditions Le Pommier. Le nombre de places pour ce stage passionnant est limité et vous
pouvez dès maintenant faire acte de candidature.
http://www.inrp.fr/lamap/?Page_Id=22&Element_Id=170
- Ressources
Une nouvelle étude confirme l'impact négatif de la sélection précoce
Comment assurer à tous la meilleure éducation ? Tous les systèmes scolaires ont à faire face à
l'hétérogénéité scolaire, rappellent Vincent Dupriez et Xavier Dumay (Université catholique
de Louvain). Certains préfèrent intégrer les élèves en difficulté dans un tronc commun.
D'autres pays séparent les élèves dans des filières différentes.
V. Dupriez et X. Dumay ont cherché, en se basant sur les résultats de Pisa, le mode de gestion
le plus performant. "La sélection précoce opérée dans le modèle de la séparation isole en
particulier les élèves issus de milieux peu favorisés, à travers des mécanismes d’auto et
d’hétéro- sélection. Ces derniers se retrouvent dans des classes et des écoles plus faibles où le
climat de discipline et les conditions d’enseignement sont moins favorables ; le curriculum y
est généralement moins ambitieux. Dans ce contexte, il n’est pas surprenant de constater que
dans de tels systèmes, les écarts de performances entre élèves se creusent, de même que les
écarts de performances entre groupes sociaux". Les résultats de cette étude confirment donc
des travaux antérieurs. La sélection précoce, par exemple l'apprentissage à 14 ans décidé par
le gouvernement, est préjudiciable aux élèves faibles. " Il semble que ce soit les élèves faibles
scolarisés dans un modèle de séparation qui tendent à bénéficier des environnements les
moins favorables au regard de la composition des écoles, tant sur le plan académique que
socioculturel".
L'étude en pdf
http://www.girsef.ucl.ac.be/Cahiers_CREF/051cahier.pdf
Pour lire les pdf
http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep2.html
Pratiques enseignantes
" Dans sa pratique professionnelle un enseignant déploie de nombreuses activités ; prendre
en charge la classe et enseigner est certes la plus importante de ces activités, ce n'est
toutefois pas la seule. Les travaux qui ont tenté de décrire, d'expliquer et de comprendre ce
que fait l'enseignant en classe ou hors la classe sont nombreux ; certains de ces travaux
tentent de repérer des liens éventuels entre pratiques enseignantes et performances scolaires
des élèves. Un des objectifs de ce site est d'offrir la possibilité, à qui serait intéressé
(chercheur, décideur, praticien, ...), de trouver les bases de références et de travaux les plus
riches possibles". Sur le site de l'INRP, Brigitte Bacconnier présente le projet OPEN, un
réseau de chercheurs qui travaille sur les pratiques enseignantes.
Elle propose une intéressante sélection bibliographique et webographique ainsi que des liens
vers les équipes de recherche françaises et internationales.
Sommaire
http://www.inrp.fr/vst/Dossiers/Pratiques_enseignantes/sommaire.htm
Education aux comportements responsables
Pas d'allusion politique… EduScol met enligne un livret qui doit aider les équipes éducatives
à mettre en place l'éducation nutritionnelle, la prévention des conduites addictives, l'éducation
à la sexualité et la formation aux premiers secours. L'ouvrage n'offre pas que des références et
le rappel des textes officiels. Il invite à chercher des partenaires qui peuvent être extérieurs à
l'école (les moniteurs nationaux pour la formation aux secours par exemple) mais qui sont
aussi à chercher chez les élèves.
La brochure
http://eduscol.education.fr/D0060/education_comportements_responsables_pres.htm
La violence à l’Ecole, un dossier de L’Enseignant
" Pour moi, la manière dont est organisé le mouvement des enseignants est «criminogène».
Le mot est dur mais justifié. La solitude de l’enseignant débutant qui arrive dans un
établissement où il ne voulait pas être dans une région qui n’est pas la sienne, qui n’est pas
intégré dans une équipe, en fait une cible disponible. Autre facteur important : notre
idéologie scolaire conduit à un refus massif des tâches éducatives par les enseignants. Celui
du secondaire s’identifie à sa matière beaucoup plus qu’à son rôle éducatif. Or il faut que
tous les adultes traitent la violence quotidienne". Dans le numéro 94 des Dossiers de
l’enseignant, Eric Debarbieux montre qu’on peut réagir face à la violence.
Mais il critique vertement les orientations actuelles. "Penser que c’est la répression qui va
régler tous les problèmes de violence à l’École, c’est faire une erreur d’analyse considérable.
Les expériences de lien Police-Éducation sont positives dans certains pays, comme le Québec
ou l’Angleterre, parce qu’il s’agit d’une vraie police de proximité, une police très proche des
communautés au sens de quartier… et peut ainsi jouer un rôle de régulation, de dissuasion et
de prévention, beaucoup plus que de répression. Il faut dix ans pour mettre en place une telle
police de proximité. Un policier «épouvantail» dans les collèges traduit une erreur d’analyse
très profonde : la violence viendrait de l’extérieur et les forces de l’ordre devraient protéger
l’établissement scolaire ; on peut alors supprimer les aides-éducateurs, réduire le nombre de
surveillants : ils ne servent à rien puisque la violence vient de l’extérieur ! Or tous les chiffres
montrent que la violence d’origine extérieure, c’est moins de 5% des cas. Quant à la note de
vie scolaire, techniquement, elle ne fonctionne pas non plus. Ce sont les renforcements
positifs qui sont efficaces. La sanction par la note et la répression policière vont à l’encontre
des bonnes pratiques mises en évidence par toutes les recherches internationales".
Rémi Casanova donne des exemples d’écoles qui réussissent dans leur combat contre la
violence. " Les écoles qui réussissent aujourd’hui sont celles qui parviennent à s’adapter sans
se renier. Mais… la réussite est toujours fragile et contextualisée. C’est alors au jour le jour,
patiemment, dans la durée, souvent modestement et avec humilité, que se construisent les
parcours de réussite face à la violence. C’est lorsque les écoles font «expérience», au sens
étymologique du terme, de leurs phénomènes institutionnels, qu’elles sont sur la voie de la
réussite".
http://www.se-unsa.org/page_dossier.html
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/71.php
La mixité paye (généralement)
Alors qu'aux Etats-Unis le gouvernement encourage le déploiement d'écoles publiques non
mixtes, Sherrilyn M. Billger, Illinois State University, a cherché à en vérifier les bienfaits.
"Les jeunes filles (de ces écoles non mixtes) reçoivent plus souvent que leurs camarades des
bourses d'étude mais elles ne poursuivent pas davantage des études supérieures et les deux
sexes ont moins de chance d'atteindre le niveau scolaire ambitionné". Cependant l'étude
établit que les garçons moyennement qualifiés issus des écoles non mixtes démarrent avec un
salaire plus élevé que les autres. Ces écoles pourraient être bénéfiques pour les jeunes AfroAméricains.
ftp://ftp.iza.org/dps/dp2037.pdf
http://www.cafepedagogique.net/disci/europe/63.php
Dossier spécial : Le socle commun
Les recommandations du HCE pour le socle commun
Les recommandations du HCE ont-elles un avenir ? "Ce socle commun doit assurer une
formation de qualité, et non proposer un enseignement au rabais" exige le HCE. "Il faut
mettre l’accent sur la capacité des élèves à mobiliser leurs acquis dans des tâches et des
situations complexes, à l’Ecole et dans la vie : le socle doit donc être pensé en termes de
compétences" précise-t-il. Aussi définit-il 7 compétences de base : la maîtrise de la langue
française (si la dictée et la grammaire sont au rendez-vous, "la maîtrise de la langue
comprend bien entendu la capacité à remplir et à lire les écrits de la vie courante, à rédiger
une lettre, à communiquer de façon appropriée dans diverses situations, etc."), la pratique
d'une langue vivante étrangère, des compétences de base en culture scientifique (et là le HCE
renvoie aux propositions du CNP en 1997), la maîtrise des TICE, une culture humaniste, des
compétences sociales et civiques et la capacité à l'autonomie et l'initiative.
Sur ces deux derniers points, le HCE préconise de "savoir travailler en équipe". Il rappelle
qu'il "est essentiel que l’Ecole développe la capacité des élèves à apprendre tout au long de la
vie. L’autonomie qui en résulte est une condition de la réussite scolaire… Il faut que l’élève
se montre capable, dans le cadre de la scolarité obligatoire, de concevoir et de mettre en
œuvre des projets".
Quelle influence concrète peut avoir ce texte ? Certaines recommandations semblent bien
imprécises, par exemple en ce qui concerne la "maîtrise de la langue française". Pire encore,
l'acquisition du socle ainsi défini semble carrément impossible dans le cadre de
l'apprentissage à 14 ans voulu par Villepin. D'autre part, dans le climat actuel, la méfiance est
telle entre les instances ministérielles et les enseignants qu'il n'a aucune chance d'être reçu à la
base, sauf à être utilisé contre le ministre. Car ce n'est pas le moindre des paradoxes que ces
recommandations font référence à des orientations européennes pour mieux se distancer du
discours ministériel. Travail d'équipe, esprit d'initiative, démarche par compétences : voilà
exactement ce que F. Fillon puis G. de Robien ont attaqué dans les programmes de l'Ecole au
nom de la lutte contre le "pédagogisme". Par exemple ils ont tenté de supprimer les itinéraires
de découverte au collège et les Travaux personnels encadrés au lycée. Ce texte demande leur
généralisation. Décidément il est aussi encombrant pour la rue de Grenelle.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/actu/2006/recommandations_HCE.pdf
Socle commun : décret en mai
"Le projet de décret définissant le socle commun de connaissances et de compétences sera
prochainement transmis pour avis au Haut Conseil de l’éducation" a annoncé G. de Robien
au Conseil des ministres. Selon l'AFP, le décret pourrait paraître en mai.
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/gouvernement/conseils-ministres_35/conseilministres-12-avril_803/socle-commun-connaissances-competences_55734.html
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms-emploieducation/060412144946.vue2w9nx.html
Le Snuipp dénonce le socle commun
" Le socle commun, issu de la Loi Fillon que le SNUipp conteste, instaure l’idée d’un minima
de savoirs et attitudes à acquérir à la fin de la scolarité, notamment pour se débrouiller «
dans la vie courante » (particulièrement souligné par le texte en ce qui concerne la maîtrise
de la langue)... Les apprentissages de l’école primaire sont réduits à lire, écrire et calculer.
On est loin de la nécessité d’amener tous les élèves à partager une culture commune ! De
même les missions des enseignants ne peuvent se limiter à des tâches d’exécutants. Les
enseignants doivent rester concepteurs de leur métier". Le Snuipp demande l'ouverture de
négociations pour son application.
http://www.snuipp.fr/article.php3?id_article=3310
Le Sgen demande le respect des orientations du HCE
"Le Sgen-CFDT ne se retrouve pas dans toutes les indications que comportent (les
recommandations du HCE) mais des orientations générales sous-tendent ce texte concernant
en particulier le sens et l’ambition du socle commun, la problématique des compétences, y
compris compétences sociales et civiques, autonomie et initiative, et leur articulation avec les
disciplines, la conception de l’évaluation, etc. dont le Sgen-CFDT ne comprendrait pas que le
ministère ne les prenne pas en compte". Dans une lettre ouverte à G. de Robien, le Sgen Cfdt
s'appuie sur les recommandations du Haut Conseil de l'Education pour défendre ses exigences
envers le socle commun.
Plaidant pour un socle commun exigeant, le Sgen rappelle que le socle commun suppose une
formation commune ce qui s'oppose à l'apprentissage à 14 ans mise en place par Robien. De
même, pour le Sgen, "si l’on veut que le socle commun ne soit pas un “empilement de savoirs
disciplinaires”… il faut le définir en termes de compétences transversales, traduisant la
capacité de l’élève à réutiliser ses connaissances, à mettre en œuvre savoirs, savoir-faire,
savoir être". Et pour cela rien de mieux que des pratiques pédagogiques variées et des
dispositifs comme les itinéraires de découverte " qui ont été trop souvent mis à mal ces
derniers temps".
Pour le Se-Unsa
Dans un communiqué, le Se-Unsa "approuve que toutes les disciplines contribuent à
l’acquisition des compétences du socle commun… Le SE-UNSA considère que ce cahier des
charges ambitieux se heurte cependant à la conception étriquée de la scolarité obligatoire de
l’actuel ministre et à un calendrier trop serré. Comment concilier par exemple l’objectif
affirmé par le HCE « que chaque élève soit capable de concevoir et de mettre en place des
projets » et l’asphyxie budgétaire des itinéraires de découverte au collège ? Comment
concilier « la maîtrise du socle par tous les élèves » et la sortie précoce de certains d’entre
eux qui suivront le dispositif « apprentissage junior » ?" Pour l'Unsa Education, "les décisions
ministérielles récentes vont à l’encontre des préconisations du HCE : les Travaux personnels
encadrés (TPE) et les Itinéraires de découverte (IDD) sont remis en cause alors qu’il faut
savoir travailler en équipe".
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Meirieu : non à l'acharnement pédagogique
" Au nom du socle commun, il s'agit d'exclure une partie des jeunes, en ne leur assurant qu'un
minimum des enseignements. Au lieu de réconcilier certains élèves avec l'école, par la
culture, l'expérimentation, le sport, on se focalise sur certaines matières académiques. On est
dans l'acharnement pédagogique". Dans un entretien accordé au Monde, Philippe Meirieu
s'explique sur son refus de prolonger son mandat à la tête de l'IUFM de Lyon. "Je ne
souhaitais pas être nommé par le ministre de l'éducation nationale, Gilles de Robien. Je me
sens trop en désaccord avec les décisions prises, ces dernières années, dans le domaine
éducatif, pour assumer ces responsabilités".
P. Meirieu dénonce "une politique de renoncement aux ambitions. L'apprentissage à 14 ans,
présenté comme une réponse à la crise des banlieues, en est une illustration. Ce n'est pas en
renonçant à l'éducation, à la culture, qu'on va résoudre la question des violences. Au
contraire. C'est une mesure démagogique. On paye les jeunes 300 euros, mais c'est une prime
pour abandonner l'école. En plus, on sait qu'ils ne trouveront pas d'emploi, car les
entreprises n'en veulent pas".
Il réclame davantage de suivi individuel des élèves. " Je reconnais que la loi Fillon avait
ouvert la porte. Je suis d'autant plus sidéré que M. de Robien ne l'ait toujours pas mis en
œuvre".
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
http://www.meirieu.com/
Le Crap juge le socle commun peu cohérent
"En lisant ce document d’environ 4000 mots, on reste partagé : d’un côté, on a envie
d’applaudir à une orientation générale allant bien plus dans le sens de nos vœux qu’on aurait
pu le penser au départ, d’un autre, on constate combien il est difficile d’échapper à une
logique de « socle fourre-tout » où les choix décisifs ont du mal à être faits. Et on tombe au
final dans un patchwork peu cohérent". Pour le Crap, le socle commun, présenté par le Haut
Conseil de l'Education le 23 mars, semble l'œuvre plusieurs rédacteurs, un document " dans
lequel on met parfois bout à bout des idées générales intéressantes avec des exemples souvent
en contradiction avec elles".
Si le Crap salue "l'exigence intellectuelle" et "la logique non disciplinaire" du texte, il est
déçu par les chapitres consacrés à la culture humaniste et à la maîtrise de la langue française. "
Est-on encore dans la logique du socle lorsqu’ on affirme péremptoirement qu’on « ne pourra
parler de réelle maîtrise que lorsque l’orthographe sera correcte dans les écrits spontanés
des élèves » ?.. S’il est justement affirmé que la maîtrise de la langue « est du ressort de
toutes les disciplines », le découpage des plus traditionnels en termes de
grammaire/vocabulaire/orthographe, l’absence de vraie référence à un travail sur la langue
dans les autres matières (s’agirait-il simplement de repérer les « fautes » et incorrections ?),
l’absence encore de tout objectif précis et réaliste (comme savoir lire un quotidien grand
public ou écrire un petit récit ou une explication scientifique compréhensible à la fin de la
scolarité obligatoire), tout cela nous inquiète et nous montre bien tout le chemin qu’il y a à
parcourir. Il semble que pour cette partie, la réflexion de fond a laissé place à des
formulations vagues, non sans clins d’œil pour le passéisme à la mode".
Communiqué Crap
http://www.cahiers-pedagogiques.com/article.php3?id_article=2323
I.D.D. – T.P.E. – P.P.C.P.
- François Jarraud -
- A la Une : Du soleil pour Kouloun
"Avant de devenir le projet "Mali" du lycée, notre action fut un projet pluridisciplinaire à
caractère professionnel (PPCP) et d'abord pédagogique et de formation professionnelle. Peu
à peu il est devenu un réel projet de solidarité et de coopération internationale, pour ne pas
dire de développement durable". Ces quelques mots cachent une sacrée aventure survenue au
L.P. Turgot de Roubaix.
Au départ la rencontre de quelques profs (enseignement général et professionnel) qui
cherchent à travailler ensemble. Puis l'impulsion des élèves de Bep qui ont envie de
s'impliquer, et celle des surveillants, de l'infirmière du proviseur. Le résultat c'est trois
missions au Mali, à Kouloun, pour implanter des batteries solaires et alimenter le centre
médical et l'hôtel de ville.
Une formidable aventure humaine, un défi professionnel aussi, pour ces jeunes qui n'ont pas
oublié les matières générales : pourquoi le réchauffement climatique, comment calculer les
énergies etc. Aboutissement final : un site Internet un peu confus mais très sympathique et un
DVD que vous pouvez commander pour soutenir l'opération. Bravo !
http://crdp.ac-lille.fr/sceren/EEDD/projet2.htm
http://crdp.ac-lille.fr/sceren/kouloun/site/Accueil.htm
Pour le prof
- L'allemand dans les TPE
Il s'agit du bilan de l'expérimentation en 2001. Depuis les TPE ont reculé mais ils existent
encore en première. Il montre que l'allemand peut être support pour les TPE. "Tous les TPE
ont abouti. L'allemand y est toujours présent". Ce bilan évoque le risque d'une
instrumentalisation de l'allemand.
http://www2b.ac-lille.fr/allemand/tpe/metz_nancy.doc
Enseignement à Distance
- François Jarraud -
- A la Une : Le Guide de formation du Refad
"Cet ouvrage est destiné à ces praticiens de la formation, de tous les niveaux et contextes
d’enseignement. Il présuppose une connaissance des problématiques éducatives et un intérêt
pour la formation à distance et ses technologies. Il ne s’adresse cependant pas aux
spécialistes du domaine… Il s’agit d’une introduction, qui sera surtout utile à ceux qui
débutent ou envisagent l’utilisation prochaine de la formation à distance dans leur contexte…
Il prend appui sur l’expérience de l’enseignement traditionnel pour mettre en lumière,
d’abord par une mise en situation, les différences et similitudes entre les formations en
présence (ou présentielles) et à distance". Réalisé par Lucie Audet pour le Réseau
d'enseignement francophone à distance du Canada (Refad), ce Guide s'appuie sur de
nombreux exemples pour mettre en évidence les difficultés, les exigences mais aussi les gains
de la FOAD.
Il évoque les stratégies pédagogiques à adopter, le fonctionnement en équipe, les relations
avec les étudiants comme le choix des outils ou les aspects techniques. L'ouvrage
s'accompagne de nombreux exemples et références et est un outil très précieux d'initiation.
"Former à distance demande certaines habiletés: entre autres, la rigueur nécessaire pour
bien planifier, des connaissances en technologie, la capacité de travailler en équipe, la
motivation et l’ouverture nécessaires pour changer ses pratiques. Elle impose aussi, il est
vrai, des contraintes. Notamment, elle exige beaucoup de temps et l’adaptation des activités
de formation non seulement aux connaissances en cause mais aussi aux limites
technologiques du public-cible visé. Elle peut rarement être développée isolément… Elle
présente cependant des opportunités considérables. Elle permet maintenant d’utiliser à
distance une diversité de médias et de formes d’interaction… On peut ainsi offrir un choix et
une qualité de formation comparable à tous, où qu’ils se trouvent, quels que soient leur
horaire et leur profil d’apprentissage. Mais elle permet aussi de former autrement et ouvre
donc de multiples perspectives aux formateurs prêts à faire preuve de créativité".
Le guide
http://www.refad.ca/nouveau/guide_formateurs_FAD/guide_formateurs_FAD.html
- Une base coopérative de ressources pour la Foad
Algora s'attaque au problème de la mutualisation. En partenariat avec Inffolor, le Cnerta et le
Cafoc de Nantes, Algora vient d’ouvrir un nouveau site Internet en vue de constituer une base
qualifiée par les formateurs de ressources pour la FOAD. A ce jour la base propose 92
ressources validées. Par exemple, en français niveau IV, trois fiches venues du Greta de
Nantes et du Cafoc. D'autres sites d'échange de ressources existent en Foad, par exemple dans
l'enseignement agricole.
http://www.ressourcespedagogiques.org
- Quels modèles économiques pour le e-learning ?
"Le décollage vertical promis au moment de l’explosion de la bulle Internet n’a pas eu lieu et
pourtant « le e-learning trouve peu à peu sa place en entreprise » . S’agit-il d’un marché de
niche condamné à rester confidentiel ou des prémices d’une sorte de fécondation par les TIC
de l’ensemble du marché de la formation professionnelle ?" Mercredi 26 avril, à la Cité des
sciences (Paris), le Forum français pour la formation ouverte et à distance organise une
rencontre pour comprendre les enjeux et les évolutions du marché de la FOAD. Deux tables
rondes évoqueront les relations éditeurs et organismes de formation ainsi que le marché du
"sur-mesure" en entreprise.
Le programme
http://www.fffod.org/fr/index.asp
Documentation
- Audrey Fontalirant et Blandine Raoul-Réa -
- A la Une : Le cas de Wikipedia
Le service de veille scientifique et technique de l'INRP propose un dossier intitulé : La VST
met en ligne un nouveau dossier, intitulé "L'édition de référence libre et collaborative : le
cas de Wikipedia". Il s'attache à présenter et mettre en perspective les premières recherches
internationales sur l'encyclopédie libre Wikipedia. Structuré en cinq parties il fait il point sur
ce qu'est l'édition collaborative et les implications qui en résulte en matière de construction
des savoirs. La question du statut des écrits, des auteurs... Est-ce le modèle d'une organisation
apprenante ?
Le dossier est accompagné d'une bibliographie.
http://www.inrp.fr/vst/Dossiers/Wikipedia/sommaire.htm
Vie de la discipline
- Droit de prêt : le point
Le ministère de la culture propose un dossier complet sur le droit de prêt en bibliothèque.
Clair et bien structuré, ces pages permettent non seulement de se mettre au courant des
dernières initiatives mais aussi de comprendre quelle est la volonté politique qui préside à
l'instauration de de droit de prêt eu égard aux drois d'auteurs (et des éditeurs!).
http://www.culture.gouv.fr/culture/dll/droit-pret/
- Dijon : le droit de prêt
Le 28 avril à Dijon, le BIBLIEST (Centre de formation aux carrières des bibliothèques) et le
CRL (Centre régional du livre) organisent une table ronde sur la loi sur le droit de prêt :
perception des droits par la SOFIA. Rendez-vous à 14h00 à l'IUT (ampithéâtre 2). Les
inscriptions se font à partir de l'adresse suivante :
http://www.u-bourgogne.fr/bibliest/
- Enquête à Créteil
Le GRID-Infodoc de l'Académie de Créteil diffuse le résultat de son enquête sur l'équipement
informatique des CDI des établissements du second degré en 2005. Cette image de l'académie
en 2005 montre que les CDI ont en moyenne 7,18 ordinateurs dans leurs locaux. Seuls 9% des
CDI n'ont pas les ordinateurs en réseau. Un bémol, 20% des CDI n'ont qu'un poste qui
permette l'accès à la base de données.
Une analyse complète à consulter sur le site de Créteil :
http://www.ac-creteil.fr/pointdoc/formatio/enquete/equipement_cdi.htm
- Des notices pour Super Doc
Sur le site de l'iufm d'Aix-Marseille, René Salles propose une base de 252 notices de
documents vidéos (essentiellement des DVD)pour Super doc. Vous pouvez consultez les titres
de ce travail sur :
http://www.aix-mrs.iufm.fr/formations/filieres/doc/superdoc.htm#fiches
Pour le prof
- Pardi, c'est parti pour le module numéro 2 !
En 92 exercices et 6 niveaux, le deuxième module du logiciel développé par le Grid-Infodoc
de l'académie de Créteil aborde la question de la cote. A travers ce système qui peut semble
barbare aux non initiés, il s'agit de faire comprendre ce qu'est un plan de classement qui régit
l'organisation du fonds documentaire... L'acquisition de cette compétence est transférable à
tout système de classement de bibliothèques qu'elle soit universitaire ou municipale... Un
atout pour les études supérieures notamment.
Descriptif et procédure de téléchargement :
http://www.ac-creteil.fr/pointdoc/peda/pardi2-mod4.html
Pardi module 1 : les éléments d'une notice documentaire sur
http://www.ac-creteil.fr/pointdoc/peda/pardi1-mod1.html
- Politiques documentaires et impact de la révolution numérique
Sur savoirCdi ce mois-ci une intervention de Dominique Cavet, responsable du secteur
Documentaion de l'INstitut de recherch pour le Développement (IRD). Son expérience
précédente au sein de l'éducation nationale est une base de travail qu'il ne renie pas pour
mener une politique documentaire au sein de l'IRD pour le public de chercheur qu'est
dorénavant le sien. Si la révolution numérique permet la mise à disposition plus facile côté
public, elle a un coût non négligeable et cela d'autant plus qu'à l'IRD il s'agit de
documentation scientifique et technique. L'avantage est que la communauté des chercheurs
scientifiques est une des communautés les plus anciennes à fréquenter la toile et à l'avoir
nourrie.
http://savoirscdi.cndp.fr/CulturePro/poldoc/textesgeneraux/cavet.htm#haut
- La politique d'indexation de la Bnf
La Bibliothèque nationale de France met en ligne sa politique d'indexation. Elle y explique
ses choix d'indexaton par Rameau et la Dewey. "La BnF utilise RAMEAU (Répertoire
d'Autorité-Matière Encyclopédique et Alphabétique Unifié) pour l'indexation analytique
depuis 1980.[...]Comme dans la plupart des bibliothèques françaises, les catalogueurs de la
BnF suivent les règles d'indexation consignées dans le Guide d'indexation RAMEAU.
Cependant, pour les besoins propres à l'établissement, des consignes sont élaborées par une
structure de coordination de l'indexation RAMEAU et validées par le Comité du catalogue,
instance transverse à l'établissement.Autant que faire se peut, pour un document donné, la
règle à la BnF est de limiter à trois le nombre d'accès matière RAMEAU." Aujourd'hui, le
catalogue BN-OpalePlus compte plus de 9,6 millions de notices.
L'actualité du catalogue de la BnF : produits et services bibliographiques :
http://www.bnf.fr/PAGES/lettres/produits/produits1.htm
Concours
- Capes interne : Oral
Josiane Ducournau (CRDP de Bordeaux) complète la page pour les concours de
documentation avec de nouveaux dossiers à télécharger. Ils sont un exemple (non validé,
certes) de dossiers présentés à l'oral du Capes interne à la sesssion 2005. A partir de cette
page, vous pouvez également retrouver des archives antérieures.
http://crdp.ac-bordeaux.fr/documentalistes/les_capes_documentati.asp#CAPES%20interne
- Se former pour l'oral
La page de formation proposée par Josiane Ducournau vous permettra de compléter votre
formation et d'identifier les besoins de formation pour les oraux du capes de documentation.
Evidemment, la maîtrise de la recherche documentaire informatisée y tient une place
importante. S'il est important d'en avoir la maîtrise, comprendre ce que le logiciel fait, est sans
aucun doute le gage d'une réussite non due au hasard !
http://crdp.ac-bordeaux.fr/documentalistes/cours_de_formation.asp?menu=2
- Oral Capes externe
Sur le blog capes-doc.over-blog.com, Benoît Mariage reprend les différents thèmes des
dossiers d'oraux tombés ces dernières années : de quoi entamer un programme de travail.
Courage !
http://capes-doc.over-blog.com/categorie-530017.html
Bibliographie
- InterCdi numéro 200 !
Notre (celle qui accompagne notre pratique au sein de l'Education nationale) revue InterCdi
sort le deux centième numéro. La fête est belle. Découvrez ceux qui ont fait et ceux qui font la
revue au fil des pages.
Mais si le numéro reste festif, il n'en est pas moins particulièrement sérieux avec des articles
sans concession voir par exemple : Désordre à Poitiers par François Daveau (p. 12-20).
Toujours le cahier des livres.
InterCDI, mars/avril 2006, n°200.
http://www.ac-versailles.fr/cedis/Accueil.asp
- Actes du 7e congrès de la Fadben
Information et démocratie : formons nos citoyens, tel était le thème du septième congrès de la
Fadben à Nice (8-10 avril 2005). Les actes viennent de paraître.
- Les étudiants en bibliothèque
Le Bulletin des bibliothèques de France fait paraître le numéo 2-2006 dont la thématique
centrale porte sur les étudiants en bibliothèque... ce qui nous amène 3 mois après la sortie du
lycée !
Les étudiants et la documentation électronique par Marie Després-Lonnet et Jean-François
Courtecuisse permet de comprendre ce qui se passe avec les étudiants à la fac...
A lire aussi : Itinéraire d’une étudiante en bibliothèque Flavie Rouanet. Parcours d'une
étudiante dans les déambulations des BU, mais une étudiante qui en a acquis la maîtrise !
http://bbf.enssib.fr/sdx/BBF/frontoffice/2006/02/sommaire.xsp?#MenusurRubrique1
- Le Premier ministre répond aux lycéens
Ils ont fait fort à Citato : une interview du Premier Ministre autour de la question du CPE !
Toujours la rubrique Alice décode la presse (par Alice Drieg-Planque, maître de conférences à
l'université Paris 12)... un appui non négligeable pour comprendre l'écriture journalistique.
Sur le web, des pages spécifiques Internet.
http://www.citato.org/sommaire.php3
Voir aussi l'interview donnée par Le Café (n°62) sur
http://www.cafepedagogique.net/disci/cdi/62.php
- Google et la BnF
Un livre de 113 pages pour comprendre le défi lancé par la numérisation à travers Google et la
BnF. Ecrit par Jean-Noël Jeanneney (historien et président de la Bibliothèque nationale de
France), ce livre expose clairement les objectifs et les modalités de la numérisation et du rôle,
de la responsabilité que peut jouer la BnF.
JEANNENEY, Jean-Noël. Quand Google défie l'Europe : plaidoyer pour un sursaut. Mille et
une nuits, 2005. (Essais). ISBN 2-842-06912-3
9 Euros
- L'effet religieux : Argos
Dossier central de ce numéro 39 de la revue Argos, l'effet religieux y est développé par trois
facettes : laïcité et enseignement du fait religieux et enclasse, comment faire ?, puis Lire les
textes avec méthode.
Argos, février 2006, n°39
Dossier spécial : Rentrée 2006
Le point sur la circulaire de rentrée
Le texte paru avant les vacances de Printemps présente les orientations pour l’Education
nationale à la rentrée de septembre 2006. Les grandes directives restent égales à elles-mêmes :
« promouvoir l’égalité des chances et améliorer les conditions de réussite scolaire pour une
meilleure insertion sociale et professionnelle des jeunes ». Les conditions de mise en
application de ces deux priorités sont développées à travers le primaire, collège puis lycée
notamment.
Le Primaire : apprendre à lire et maîtriser les apprentissages fondamentaux
L’accent sera mis sur la maîtrise de la lecture et la définition du socle commun de
connaissances et de compétences qui reste à définir.
Le Cours préparatoire reste déterminant mais il convient de continuer les « activités de lecture
» tout au long de la scolarité dans les classes du Primaire.
Une seule phrase à souligner pour les compétences documentaires : « La mise en œuvre des
technologies d’information et ce communication dans la classe doit également faire l’objet
d’un soin particulier ». On assiste donc à la présence d’une maîtrise des outils à travers la
maîtrise des technologies. Pas un mot sur une nécessaire culture de l'information, ni sur les
concepts info-documentaires.
Le collège : maîtriser les connaissances et les compétences du socle commun (voir aussi le
dossier du Café pédagogique, rubrique Cdi-documentation du 14 décembre 2004 à l’adresse
suivante : http://www.cafepedagogique.net/disci/cdi/57.php#51)
· Quelle sera la part de l’intervention de la vie scolaire dans la « note de vie scolaire [qui]
sera instaurée à la rentrée 2006 », note attribuée tous les trimestres de la sixième à la
troisième et qui entrera en compte pour le brevet ? Quelle part l’enseignant-documentaliste
devra-t-il prendre ou prendra-t-il dans cette note, évaluation de quoi ? … pas de précision,
affaire à suivre !
· Le socle commun en cinq volets dont le cinquième : maîtrise des techniques usuelles de
l’information et de la communication repose sur le B2i collège dont le référentiel de
compétences est en cours de réactualisation. Nous en saurons plus sous peu visiblement. Il est
dit que la « généralisation du B2i prépare sa pise en compte dans le cadre du DNB »
(diplôme national du brevet).
· Une part non négligeable de cette circulaire de rentrée 2006 concerne l’orientation,
l’éducation prioritaire et la scolarisation des élèves présentant un handicap.
Au lycée : accompagner la rénovation des enseignements
Les Travaux personnels encadrés : il est dit qu’ « ils sont obligatoires en classe de première
générale et sont pis en compte au baccalauréat au titre d’une épreuve anticipée obligatoire
affectée d’un coefficient 2 portant sur les points supérieurs à la moyenne ». Il semble donc
qu’ils ne soient plus attachés à une discipline.
Le conseil pédagogique pour conforter le pilotage pédagogique de l’EPLE
La création de ce conseil pédagogique laisse pas mal de liberté quant aux membres qui y
prendront part à l’établissement. Il est dit qu’il réunit au moins un professeur principal de
chaque niveau d’enseignement, au moins un professeur par champ disciplinaire, un conseiller
principal d’éducation et, le cas échéant, le chef des travaux». L’enseignant-documentaliste y
sera-t-il ? En quelle qualité ? Professeur principal ? Professeur d’un champ disciplinaire ? Sa
place semble bien compromise au sein de cette instance qui a pour mission de « favoriser la
concertation entre les professeurs, notamment pour coordonner les enseignements, la
notation et l’évaluation des activités scolaires ». La liberté est laissée à l’établissement pour
les modalités de désignation de ses membres.
Le projet d’établissement : détermine les objectifs pédagogiques identifiés liés à la
spécificité de l’établissement. Une place est faite à l’éducation artistique et culturelle avec un
lien avec les partenaires institutionnels ainsi qu’au droit à l’expérimentation. L’exercice de
ce droit doit permettre aux équipes éducatives « d’exercer leur créativité et leur
responsabilité pour proposer des démarches et des pratiques nouvelles de nature à contribuer
à la réussite des élèves ». Ces démarches devront être évaluées et un rapport en sera
communiqué au Haut conseil de l’éducation. Pourra-t-on y valoriser les pratiques éducatives
liées à la maîtrise de l’information ?
Le volet sur la prévention de la violence et l'éducation à la responsabilité s'articule autour
du CESC (Comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté) de chaque établissement.
Cependant il apparaît nécessaire d'éduquer à la responsabilité des utilisateurs des technologies
de l'information et de la communication (usage d'internet, blogs).
Pour consulter le texte du BO :
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENE0600903C.htm
- Le socle commun : recommandations du Haut Conseil de l'Education
Le Haut conseil de l'Education décline ses recommandations selon 7 étapes ou compétences.
Nous sommes allés voir de plus près la quatrième : Maîtrise des techniques usuelles de
l'information et de la communication. Elle compte six lignes seulement et ne parle que du
B2i dont les deux premiers niveaux constitueront le socle pour cette compétence. Le cadre
européen précise qu'il faut acquérir une "culture numérique [ce qui] implique l'usage sûr et
critique des technologies de la société de l'information. Usage sûr et critique... seront donc
deux capacités à évaluer dans le B2i. Gageons que son nouveau référentiel l'intègrera !
Le point 7, dernier de la liste retient toute notre attention : Autonomie et initiative. Dans la
partie "autonomie" on peut lire " Il faut que l'élève se montre capable, dans le cadre de la
scolarité obligatoire, de concevoir et de mettre en oeuvre des projets, ce qui contribuera aussi
à lui donner une confaince en soi suffisante. Il ne s'agit pas de travaux de recherche
documentaire : l'élève doit participer activement, autant que le permet son âge, à la
réalisation de projets [...], ce qui doit être valorisé avant tout, c'est l'implication de l'élève".
S'impliquer est certes indispensable, mais le processus d'appropriation de connaissances
nouvelles en autonomie (individuellement ou collectivement) à partir d'un sujet (on pense
dans cette partie 7, à uneréférence aux IDD)nécessite une certaine culture de l'information
dont dépend l'exercice de l'esprit critique.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/actu/2006/recommandations_HCE.pdf
Primaire
- Pierre-Marie Lasseron, Stéphanie Leschiera, Patrick Picard. -
- A la Une : Enseignement de la lecture : sur le terrain, retour au calme ou
avis de tempête ? Histoire vécue...
Elle s’appelle Véronique… Ou Angélique, ou Nathalie… Peut importe, mais l’histoire cidessous est rigoureusement vraie. Si le Café vous la propose, ce n’est ni pour en faire un
martyr, ni un porte-drapeau. Véronique – ou Nathalie, ou Angélique…- ne le souhaite
pas. Mais si elle a accepté de nous raconter son histoire, ce n’est pas pour « chercher la
pagaille », mais parce qu’elle refuse de « se laisser manger tout cru (toute crue ?)», après
l’intense campagne médiatique sur la lecture.
En quoi est-elle concernée personnellement ? Tout simplement, parce qu'elle vient de se
faire inspecter. Et le rapport est clair : il faut changer de pédagogie, ou changer de
classe. L’inspectrice a-t-elle évalué le niveau scolaire de ses élèves comme insuffisant ? A
aucun moment. Mais son verdict est tombé comme une gifle : le ministre l’a dit, un
point, c’est tout. Et on va voir ce qu’on va voir…
A la rentrée dernière, après sept années d’exercice, Véronique est nommée dans une nouvelle
école. 5 classes, un recrutement socialement hétérogène. Ce sera le CP, pour la première fois.
Elle doit choisir sa « méthode », sans expérience particulière, si ce n’est la chaleureuse
collaboration qu’elle a eu, l’année précédente, avec une maîtresse « formidable », en ZEP,
réputée pour venir à bout des élèves dont personne ne voulait plus, et leur apprendre à lire au
bout de 3 ou 4 mois malgré leur passé difficile. Forte de ce compagnonnage fructueux, elle se
lance : ce sera, elle aussi, la « méthode naturelle » de lecture. « Je ne me considère pas comme
une militante pédagogique, mais j’avais eu l’expérience de ses élèves mis en réussite par
leurs productions d’écrits, ça me semblait une piste à explorer, avec humilité ».
Elle installe « tranquillement » sa classe, en prenant le temps de s’organiser : pour les maths,
un manuel appuyé sur un fichier, pour ne pas avoir « à tout inventer en même temps ». Elle
met en place ¾ d’heure quotidiens de « différenciation », construit des plans de travail
individualisés, valorise les textes des élèves. « Quand on ne sait pas lire « merci », on va
s’appuyer sur le « mer » de mercredi, en fonction des rencontres faites dans les textes ». Mais
« pour se rassurer », elle affiche scrupuleusement des listes de sons, avec les syllabes. Elle
compare la progression de la classe avec les échelles de fréquences des sons, installe
systématiquement ce qui est le plus régulier. « Le EUIL, ils l’ont vu dans fauteuil ».
Mais elle a acquis la conviction que ses élèves installent les correspondances graphophonétiques surtout dans l’écriture : « c’est là qu’ils décomposent les phonèmes, qu’ils
prennent conscience, qu’ils utilisent les outils qu’on fabrique en classe : pour le journal, pour
leur cahier « Mes histoires ».
Prévus dans le plan de travail, ces moments d’écriture reviennent plusieurs fois par semaine. «
Je pense même qu’il faudrait que j’en fasse tous les jours, mais c’est pas facile... Le temps…
». Elle croit aussi beaucoup aux dictées-recherches, par deux, à partir des phrases issues du
corpus des textes de la classe : « ils manipulent les graphèmes, doivent chercher les
informations, recopier sans se tromper. C’est ce qui leur permet de prendre conscience de
l’orthographe, de faire des analogies ».
Alors, quand elle entend l’inspectrice, dans les conférences pédagogiques, demander aux
enseignants de travailler la compréhension, de faire des listes de mots… elle se sent rassurée :
« j’avais l’impression qu’elle décrivait ce que je fais… ». D’autant plus que depuis sa sortie
de l’IUFM, il y a 7 ans, ses rencontres avec les conseillers pédagogiques ont été plus que
rares.
« C’est un boulot qui prend la tête, on en parle avec les collègues. C’est vrai que je n’ai pas
forcément de point de référence. Je sais ce qu’attend ma collègue de CE1, mais ce n’est pas
facile de discuter vraiment de la classe, des pratiques, c’est plus difficile… Et dire ses
difficultés, c’est le plus dur… »
Alors, depuis que ses élèves ont démarré la lecture, elle se sentait rassurée. « Je n’ai pas la
prétention de dire que ce sont tous d’excellents élèves, ils sont dans des facteurs de vie qui
nous échappent largement. Il n’y a rien de miraculeux. »
Les parents ? Ils se manifestent peu. « C’est vrai que je n’ai rien fait de particulier, si ce n’est
trois réunions pour travailler surtout sur l’attitude scolaire, le comportement. Il faut qu’on
apprenne à se connaître, c’est pas facile. La confiance vient petit à petit. Certains venaient
me faire part de leur inquiétude, mais j’étais disponible, je les ai toujours rencontrés. Je
sentais bien quelques incompréhensions, des difficultés pour savoir comment ils pouvaient
aider à la maison. »
Le choc
Le choc de l’inspection n’en n’a été que plus brutal. L’entretien est abrupt, même si la
référence au discours ministérielle est tue : « Que comptez-vous faire pour la lecture l’année
prochaine ? ». Véronique a du mal à discuter, l’entretien est très directif. Aucun échange sur
les côtés positifs des pratiques mises en place, ou le niveau des élèves.
Après le départ de l’inspectrice, c’est l’abattement : « j’ai vraiment l’impression que je fais
mon travail sérieusement, et je me sens complétement remise en cause sans discussion de fond
». Le rapport ne fait pas dans la dentelle : les textes des enfants ne sont « pas assez riches »,
elle doit « organiser de manière structurée et planifiée l’étude du code ». Pourtant,
l’inspectrice cite un « travail consciencieux », « le souci de la réussite de tous les élèves » ou
de « réelles qualités relationnelles et pédagogiques ». Mais ce qui compte, c’est la forme de la
méthode. Comme un a-priori qui ne se discute pas.
C’est ce qui ulcère le plus Véronique : « si on m’avait dit que mes élèves étaient nuls,
j’accepterais la discussion. Mais là, c’est comme un délit d’opinion ». Elle refuse qu’on lui
impose sa façon de faire, alors qu’elle respecte les programmes. « Ma collègue d’avant
travaillait à sa manière, c’était son truc, elle était peut-être efficace. Je ne juge pas les autres.
Si on m’impose à travailler à l’inverse de ce à quoi je crois, je serai forcément moins efficace.
J’ai une conception de l’éducation, de ce que je veux transmettre en classe, que l’écrit fasse
sens, que les élèves s’y retrouvent. Je ne vois pas ce qui est en contradiction avec les
instructions officielles. Et d’ailleurs, même la dernière version de la circulaire du ministre est
plus ouverte là-dessus. »
Alors du coup, suivant les jours, Véronique oscille entre deux attitudes : « Je me suis
demandée si je n’allais pas laisser tomber, prendre un CE2 qui se libère dans l’école, ne pas
affronter tout le monde tambour battant ». Elle ne veut pas appraître doctrinaire, trop sûre
d’elle, fermée à ces débats professionnels qu’elle appelle de ses vœux.
« Mais si on ne reconnaît pas tout le boulot que j’ai fait, c’est pas possible. ».
Propos recueillis par Patrick Picard
A travers cet exemple, une illustration de ce que seront sans doute les prochaines semaines.
Le ministère a demandé aux inspecteurs d'organiser la rencontre de tous les maîtres de CP.
Quel sera le discours ?
Ici, un inspecteur général demande de rassurer les troupes, de rappeler la continuité des efforts
à faire pour mieux mettre en œuvre tous les domaines des programmes de 2002, d'insister sur
l'aide à donner pour compléter intelligemment les manuels.
Là, un inspecteur demande la mise au clou des manuels litigieux, réclame de prendre contact
avec les mairies pour une grande mise en "conformité" des manuels scolaires...
Et pendant ce temps-là, Anne-Marie Chartier, spécialiste unanimement reconnue de l'histoire
des méthodes de lecture, s'échine à expliquer qu'il est totalement illusoire d'imaginer un
apprentissage de la lecture hors de la logique du cycle...
http://zep89.ouvaton.org/article.php3?id_article=74
Entre le caporalisme et le pilotage intelligent, les semaines à venir risquent d'être décisives...
N'hésitez pas à envoyer vos témoignages au Café...
Pour le prof
- Actualités
Ouverture de négociations pour les directions d'école
- Les modifications aux nouveaux programmes publiées
Le Journal Officiel du 30 mars publie les modifications apportées aux programmes de l'école
primaire sur la lecture.
Au J.O.
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENE0600958A
Rappel : le texte au CSE
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index100306.php
Rappel : le dossier Lecture du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/actu/71.php#200
- Pédagogie : Lecture : L'offensive ministérielle analysée par Jacques Fijalkow
"Pour bien comprendre ce qui se passe depuis décembre 2005, il importe de comprendre au
prime abord que la lecture dont parle le ministre n'est pas la lecture au sens où l'entendent
les enseignants, les formateurs ou les chercheurs, mais bien l'idéologie de la lecture, c'est-àdire les idées que l'on peut avoir à son sujet, indépendamment des faits pédagogiques ou
scientifiques. Dans l'idéologie les faits ne comptent pas - à la différence des pratiques
professionnelles ou de la recherche - ce qui compte c'est les idées. Le débat ainsi ouvert est
donc un débat d'idées, un débat qui n'a rien à voir avec les faits, mais plutôt avec les valeurs
et les intérêts de ceux qui défendent ces idées. Ainsi, par exemple, le fait que dans la réalité
des classes aujourd'hui il n'y ait ni méthode globale ni méthode syllabique importe peu. Ce
qui importe est de mobiliser une fraction de l'opinion contre l'autre. En d'autres termes, le
champ de la lecture dans lequel nous place le discours du ministre est un champ de bataille
idéologique. La lecture est transformée en objet politique. C'est dans ce champ, plutôt que
dans le champ technique ou scientifique qui est le nôtre, que nous nous placerons donc pour
analyser comment le retour au b, a, ba est devenu une question d'actualité". Sur le site
d'Education et Devenir, Jacques Fijalkow, Université de Toulouse-le Mirail, analyse le
discours ministériel et le situe dans un mouvement plus ample : celui d'un nouveau
conservatisme qui, s'appuyant sur un tissu associatif et politique, investit l'Ecole.
"La thèse que nous soutenons est qu'il existe un courant de recherche, positiviste et
mécaniciste, qui, prenant modèle sur la biologie en tant que science et sur la médecine en tant
que pratique, a envahi de façon massive les universités puis les sphères décisionnelles de
l'Éducation nationale. C'est de ce même courant qu'émanent les rapports de l'INSERM
relatifs aux psychothérapies et aux troubles de la conduite enfantine, qui ont suscité maints
débats parallèles à celui qui nous occupe ici. L'offensive dont la lecture fait l'objet n'est donc
qu'un cas particulier dans un combat qui, sur d'autres fronts ˆ psychothérapies, prévention de
la délinquance ˆ tentent de faire reculer l'Éducation des lieux qui lui sont réservés pour y
implanter des structures et des pratiques relevant de la Santé". Un texte à découvrir pour
comprendre les enjeux du débat sur la lecture.
http://education.devenir.free.fr/Lecture.htm#fijalkow
http://www.cafepedagogique.net/dossiers/lecture/
- Lecture : Les syndicats protestent contre le double discours ministériel
"Nos organisations protestent contre le double discours ministériel qui prévaut en ce moment
sur le sujet de l'apprentissage de la lecture, sujet pourtant crucial pour l'avenir des jeunes.
D'un côté, le projet d'arrêté que vous nous proposez marque plusieurs évolutions par rapport
à sa version initiale soumise à la commission spécialisée des écoles : l'existence de deux types
d'approche complémentaire, „ analyse de mots entiers en plus petites unités référées à des
connaissances déjà acquises et synthèse à partir des constituants ‰, est rétablie; le rôle de la
maternelle et celui du CE1 sont précisés, rétablissant implicitement ainsi la notion de cycle;
la nécessaire conjugaison du travail de lecture et d'écriture est rappelée. Mais d'un autre
coté, le Ministre fait comme si ce nouveau projet n'existait pas. La confusion est totale entre
ce projet et les récentes déclarations ministérielles".
Lors du CSE du 22 mars, la Fcpe, le Sgen Cfdt, le Se-Unsa, le Snuipp-Fsu, la Ligue de
l'enseignement,la Fep-Cfdt et la Fsu ont demandé au ministre l'organisation d'une évaluation
scientifique sur l'apprentissage de la lecture.
- L'appel du mouvement Freinet
"Nous, éducateurs, formateurs, enseignants, parents, militants de mouvements pédagogiques
et d'éducation populaire, nous ne tiendrons pas compte de la circulaire du Ministre de
l'Éducation nationale préconisant une méthode de lecture contraire à la visée émancipatrice
de l'Éducation et aux résultats des recherches que nous conduisons". A l'appel de l'Icem, de
l'AFL, du Gfen et des Cemea, plus d'un millier d'enseignants ont signé cette pétition. Ses
initiateurs estiment que le nouveau programme présenté au CSE le 22 mars, même adouci par
rapport au premier projet ministériel, restreint leur liberté et prend le risque d'une fracture
sociale. "Des méthodes d'apprentissage où l'enfant est chercheur à celle où l'enfant est
dressé, le choix idéologique est limpide : lui refuser dès le plus jeune âge de penser, lui ôter
le désir de questionner, de comprendre, de connaître, lui imposer une obéissance passive en
l'enfermant d'abord dans des exercices répétitifs et mimétiques
... Au-delà de l'apprentissage de la lecture, c'est bien la volonté d'agir sur les capacités
réflexives et complexes de la compréhension du monde de toute une jeunesse ! Une jeunesse
qui déchiffre et une jeunesse qui lit... Les jeunes des milieux populaires en sauront toujours
bien assez pour déchiffrer les programmes de télévision, la publicité et les messages utiles à
la consommation".
La pétition
http://www.freinet.org/
- Ressources thématiques
Pierre-Marie Lasseron
Français
Dire, lire écrire... Vous connaissez ? Evidemment... Un site collaboratif d'enseignants reprend
l'idée et décline les recommandations des programmes des 2002 autour des fables de La
Fontaine... Tout à fait intéressant, à partir d'un matériau à rédécouvrir avec ce nouvel
éclairage...
http://eppee.ouvaton.org/article.php3?id_article=443
Langues
- Le Billet du Bilingue
Au sommaire du numéro 34 du Billet du Bilingue, les classes bilingues en Asie du sud-est et
le projet Valofrase. Il aide à conforter l'enseignement des langues au Cambodge , Laos et
Vietnam et promeut le français.
http://www.ciep.fr/bibil/2006/mars/Lettre34.htm
Mathématiques
- Enig'MATHic
Bienvenue sur Enig'MATHic, vous allez y découvrir plus de 409 énigmes !!! Je vous invite à
participer aux concours. Ils se déroulent ainsi, chaque semaine, 10 énigmes vous sont
proposées à résoudre. Vous devez me donner vos réponses avant chaque samedi 18h et ainsi
vous serez inséré dans le classement de la semaine puis dans le classement général. Chaque
concours se déroule sur 5 semaines. Vous pourrez, à la fin de chaque semaine, consulter les
réponses aux 10 énigmes de la semaine.
Les énigmes (il y en a plus de 400, résolues ou non) sont classées selon plusieurs thèmes :
tout d'abord, les énigmes historiques, ce sont celles qui ont marquées la mythologie, comme
la célèbre énigme du Sphinx. Ensuite, il y a les énigmes mathématiques, il faut se servir d'un
peu d'arithmétique pour les résoudre ; les énigmes logiques, qui sont plus simples, mais il faut
faire attention, il y a peut-être des pièges ! Puis viennent les énigmes graphiques, elles
relèvent des mathématiques et de la géométrie, préparez vos allumettes ; les énigmes de
famille qui regroupent toutes les énigmes de frères, soeurs, pères, mères, grand-mères,
oncles, grand-pères, belles-soeurs, cousins, etc. Et enfin les énigmes Vérité ou mensonge, où
je vous propose un petit échantillon de personnes qui soit mentent soit disent la vérité et il
faut justement identifier la nature de chaque personne. Sans oublier une petite rubrique
intitulée "la pensée peut tout", elle contient plusieurs petites histoires extraordinaires, à ne
surtout pas manquer. Bonne Chance !
http://www.enigmathic.com/
- Les maths à l'école
Comment enseigner les maths à l'école primaire ? L'Esen publie un important dossier
documentaire sur cette question. Il mêle bibliographie et webographie dont plusieurs vidéos
de Roland Charnay. Le sujet est d'autant plus intéressant que, après leur échec sur la lecture,
la prochaine offensive des réactionnaires de l'Ecole pourrait se porter sur le calcul.
http://www.esen.education.fr/documentation/liste.phtml?idRP=2&idR=353
Sciences
- "Graines de sciences" avec La Map
D'où viennent les nouvelles maladies ? Pourquoi le ciel est-il bleu ? Comment faire
comprendre par les écoliers la recherche et la démarche scientifiques ? Pour la huitième fois,
"La main à la pâte" organisera pendant les vacances de la Toussaint une session de formation
scientifique intitulée „Graines de sciences‰. Destinée aux enseignants de l'école élémentaire
et maternelle, elle réunira, à Cargèse en Corse, du 30 octobre au 4 novembre, une trentaine
d'enseignants avec des chercheurs. Parmi les thèmes abordés : les maladies émergentes;
changement global et biodiversité ; l'effet de serre ; le magnétisme au quotidien ; la turbulence
; les couleurs du ciel ; les matériaux de construction ; science et religion. Durant le stage, les
scientifiques, avec les enseignants, écriront un ouvrage qui sera édité dans la collection
"Graines de sciences" aux éditions Le Pommier. Le nombre de places pour ce stage
passionnant est limité et vous pouvez dès maintenant faire acte de candidature.
http://www.inrp.fr/lamap/?Page_Id=22&Element_Id=170
- L'éclipse du 29 mars
Pour mieux faire comprendre ce qu'est une éclipse, on peut s'appuyer sur ces belles images du
phénomène offertes par la Nasa.
http://earthobservatory.nasa.gov/Newsroom/NewImages/images.php3?img_id=17228
http://earthobservatory.nasa.gov/Newsroom/NewImages/images.php3?img_id=17230
- Comment sont enseignées les sciences dans le monde ?
Le National Center for Education Statistics publie les résultats de l'enquête TIMSS 1999.
Celle-ci étudie la façon dont sont enseignées sciences en 4ème dans plusieurs pays. Selon elle,
les représentations de la science différeraient d'un pays à l'autre. Ainsi le Japon préférerait une
approche inductive alors qu'aux Etats-Unis l'approche s'appuierait davantage sur des activités
variées.
http://nces.ed.gov/pubsearch/pubsinfo.asp?pubid=2006017
- Pour terminer l'année et finir de valider le B2I, l'équipe des défis
vous propose un petit tour "Là haut sur la montagne..."
http://www.crdp.ac-grenoble.fr/defi/
Vous trouverez aussi sur le site des statistiques sur la fréquentation
et l'utilisation de ce site depuis 2001
http://www.crdp.ac-grenoble.fr/defi/infos/presentation.htm#stat
Chaussez donc vos crampons, attrapez votre piolet et venez respirer avec
nous un grand bol d'air pur !
communiqué par Pierre GALLAND, ATICE CHARTREUSE
Education civique
- Des jeux pour découvrir l'hôpital
"Parce que c'est pas du jeu d'être malade", l'association Sparadrap aide les enfants, les
parents et les professionnels de santé lorsqu'un enfant est hospitalisé. Sparadrap ouvre
maintenant un nouvel espace qui présente le monde de l'hôpital aux enfants. Très coloré, le
site permet une visite de l'hôpital à travers des témoignages et des dessins d'enfants. Des jeux
aident aussi les enfants à se préparer à un séjour en hôpital. Le site est soutenu par la région
Ile-de-France.
Sparadrap
http://www.sparadrap.org/
Histoire
- Les archives vidéo via Google
"C'est un pas important pour les archives vers leur objectif de devenir des archives ouvertes
et accessibles à tout moment depuis n'importe où". Les archives nationales américaines
(NARA) s'associent avec Google pour offrir au grand public une partie de leur vaste
collection de films. Dans un premier temps, 101 films seront mis en ligne par Google. Il s'agit
d'actualités de la Seconde Guerre Mondiale, de documentaires de la Nasa et de films des
années 1930 sur les Etats-Unis.
http://video.google.com/nara.html
http://www.archives.gov/press/press-releases/2006/nr06-64.html
http://www.archive.org/details/movies
- Comprendre le passé avec l'ICEM
"Apprendre sa ville, découvrir son passé, mieux lire son environnement pour le présenter aux
correspondants, inviter des hommes politiques ou des représentants syndicaux locaux, lier
passé et présent, interroger sa famille, ancrer l'histoire dans la vie proche, puis chercher, se
documenter, analyser les documents historiques" voilà ce que propose ce numéro 176 du
Nouvel éducateur, la revue de l'ICEM Freinet.
Tourné vers l'histoire et l'éducation civique, il rend compte de pratiques de l'école au lycée.
Ainsi des élèves de REP font un stage aux archives départementales, des lycéens enquêtent
sur l'histoire ouvrière, des écoliers commémorent la libération du village.
http://www.pemf.fr/site/index.php?CLEF=PEMF_ARTICLE_DETAIL&id=1056
Géographie
- Questions sur l'exposition sur le développement durable - Yann Arthus-Bertrand
un petit questionnaire, très simple, de découverte de l'expo pour cycle 3.
Réalisé par Jean-Michel François
http://jmichel.francois.free.fr/questexpo
Arts plastiques
- L'art et l'enfant avec pARTages
"Pourquoi les musées s'adressent-ils aujourd'hui aux enfants ? Eduquer sensibiliser et
divertir sont-ils compatibles ? Quels sont les enjeux de telles expositions ? Quel rôle jouent
l'art et en particulier les arts visuels dans le développement de l'enfant ? Comment aider à
une meilleure réception des expositions ? " Autant de questions auxquelles "les journées
professionnelles du Louvre" essaieront de répondre le 28 avril.
Au programme de nombreux muséographes, mais aussi le psychanalyste Serge Tisseron,
Philippe Coubetergues, IUFM de Paris, Sylvain Missonnier, Paris X. Ces journées sont
accessibles à tous gratuitement sur inscription.
Les questions évoquées sont importantes. Mais on ne peut que regretter l'absence de
perspective éducative et sociale dans ces Journées. Car ce sont peut-être d'abord les enfants
des Zep qui ont besoin de fréquenter les expositions. Et c'est par l'Ecole que l'art peut les
toucher. Après tout il est bien question de "pARTages"?
http://www.louvre.fr/llv/auditorium/detail_evenement.jsp?CONTENT%3C%3Ecnt_id=10134
198673435922&CURRENT_LLV_EVENT%3C%3Ecnt_id=10134198673435922&FOLDE
R%3C%3Efolder_id=9852723696500955&bmUID=1143667437610
Education Physique et Sportive
- L'EPS à l'école
"Comment enseigner l'EPS à l'école ?" Fenêtres sur cours, la revue du Snuipp, ouvre un
intéressant dossier dans son numéro 283. Pour Didier Delignières, université Montpellier 1, "l'
E.P.S peut être un marche-pied pour les élèves qui vivent un échec dramatique dans leur
cursus parce que le sport peut jouir d'une représentation plus favorable à leurs yeux. Mais le
sport et l'éducation nécessitent de faire des efforts et de travailler pour réussir. Qu'est-ce que
l'école a à apprendre d'autre que cela ?". Il estime que "l'enseignant doit avoir une
connaissance de l'activité qui permette d'en comprendre le sens et les émotions, de lire et
traduire le comportement de l'élève pour lui permettre d'apprendre. Plus que la connaissance
de techniques, les apprentissages en E.P.S relèvent de l'intuition, la perception, le réflexe et
se construisent dans la pratique". De ces pratiques, le dossier rend compte à travers les
projets de plusieurs écoles.
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc283.pdf
Bibliographie
- On a lu, on a aimé : "Lire des récits longs" (Patrick Joole) et "Passeurs de lecture" (Catherine
Frier)
Troisième ouvrage de l'éxcellente collection "Comment faire", qui a déjà permis de publier
"Favoriser la réussite en lecture avec les MACLÉ" (Ouzoulias) et "Enseigner la langue orale
en maternelle (Boisseau), "LIRE DES RÉCITS LONGS" (cycle III et collège) fonctionne sur
le même modèle : les références de la recherche savante sont reportées en fin d'ouvrage, et
l'accent est mis sur la mise en oeuvre concrète en classe. A aucun moment, l'auteur ne laisse
croire que le problème serait simple à résoudre, mais il a l'immense mérite de s'être appuyé
sur une large expérimentation pour mettre ses thèses au défi du réel.
Conséquence fructueuse : une partie du livre précise les "conditions de la réussite' de ce type
de fonctionnement en classe, et n'hésite pas à taire les difficultés (celles des maîtres comme
celles des élèves...) pendant une bonne trentaine de pages...
Côté pratique, six romans sont entièrement livrés "prêts à l'emploi" : itinéraires de lecture
différenciés selon les compétences des élèves, description complète de la séquence
d'enseignement sur deux à trois semaines, nombreux exemples de situations de production
d'écrit à partir des situations rencontrées dans le livre.
A aucun moment, l'ouvrage ne quitte son équilibre : il évite le "prêt-à-penser" qui renverrait
l'enseignant à une tâche d'exécution, il insiste sur l'importance -et la difficulté lorsqu'il est seul
pour le faire- d'anticiper fortement le travail sur les livres en prenant le temps d'une
préparation fouillée. Il ne tombe pas non plus dans un propos "savant" qui surplomberait le
lecteur en l'assommant sous les références, consacrant cependant le chapitre final à ceux qui
voudraient pousser le bouchon.
Un excellent support à mettre en œuvre en formation continue, histoire de faire vivre les
ambitions des programmes de 2002, au service de l'ambition d'un accès de tous au "socle
commun" de ce "commerce avec les fantômes" : une "haute idée de leur métier, ainsi qu'une
attitude volontariste et non défaitiste" mise en œuvre collectivement par des vrais enseignants
dans les ZEP de Sarcelles et d'Argenteuil...
Lire des récits longs, cycle 3 et collège, Patrick Joole, SCEREN Versailles/RETZ
L'artice du Café consacré aux "MACLÉ" :
http://www.cafepedagogique.net/disci/biblio/56.php
(en bas de page)
Passeurs de lecture, sous la direction de Catheine Frier, Retz
Sans doute un peu plus savant, mais néanmois bien ancré sur le réel, notamment grâce à ses
trois témoignages en fin d'ouvrage, citant des expériences concrètes en maternelle,
élémentaire et collège, cet ouvrage prend un point de vue plus large en passant en revue les
différentes étapes de "l'entrée dans la lecture" à l'école, à la maison, ou dans d'autres
structures d'accompagnement de l'enfant.
En centrant le propos sur les différents "passeurs" que va rencontrer (ou non !) l'enfant dans
son développement, les auteurs détaillent les différentes formes ritualisées de ces pratiques, en
s'appuyant sur des enquêtes de terrain, dans une posture ethnographique proche des travaux de
Bernard Lahire.
La seconde partie se centre davantage sur l'Ecole : elle rappelle et commente la prescription
des programmes, et revient sur les acquis récents en matière de recherche pédagogique
(Bernardin, Devanne, Poslaniec) avant de présenter des "cas concrets" exposés par des
enseignants de terrain.
P.P.
Dossier spécial : La danse à l'école maternelle
Stéphanie Leschiera-Lucie Gillet
On se souvient souvent avec nostalgie des rondes de notre enfance où se croisaient
Gugus avec son violon, Jean Petit qui dansait et bien sûr ma cousine qui m'aimait !! Ces
rondes, toujours au goût du jour dans les maternelles peuvent être une entrée dans le
monde de la danse. Mais il serait dommage d'en rester là : voici quelques liens,
permettant une véritable immersion dans la danse, dès le plus jeune âge.
Ca bosse dur dans les circos...
- La circonscription de Brive Sud nous propose ici un schéma indiquant les étapes à respecter
pour une pratique de la danse à l'école. 4 phases sont à respecter : l'exploration, la
transformation individuelle, la transformation collective puis la construction de la
chorégraphie :
http://apella.ac-limoges.fr/ia19/site2001/circ/brivsud/danse/methodol.htm
- La circonscription de Caussade (Académie de Toulouse) et l'équipe départementale d'EPS
du 82 en 4 points nous développe leur problématique de « la danse des enfants, à l'école ». Ils
s'attachent à « une triple exigence » : l'élève qui danse, qui compose et qui communique dans
un document synthétique :
http://ien82caussade.free.fr/eps/danse/methodologie_grale.htm
- La même équipe rappelle ici les compétences qui peuvent être attendues des élèves de cycle
1 ce qui permet de cibler les objectifs à atteindre :
http://ien82caussade.free.fr/eps/danse/competences_cycle_1.htm
- L'équipe EPS du Lot, s'appuyant sur le congrès de l'AGIEM 2001 et le petit journal de la
maternelle nous indique dans ce lien comment la danse contemporaine s'entend et se vit au
cycle 1: sont déclinés l'espace du lieu, l'espace personnel, l'espace imaginaire. Cette équipe
précise aussi les incontournables de la maternelle :
- Prendre du temps pour leur permettre de s’exercer, de refaire à volonté, de chercher,
d’inventorier…
- « Montrer et regarder » sont facteurs d’apprentissage ( statut de danseur/spectateur )
- Durée de la séance : de 15 à 40 minutes et au delà..
- « Faire avec eux »….parfois ne pas parler est la meilleure façon de se faire comprendre..
- Des consignes d’action simples, des durées limitées, des espaces précisés pour qu’ils aient
des repères, qu’ils soient en sécurité affective.
- Chaque situation doit faire « sens » pour « embarquer » le groupe…
- Les « prétextes à danser » doivent avoir un caractère ludique et adapté.
Autre intérêt de ce lien: les deux ans sont pris en compte et une démarche est proposée pour
répondre aux spécificités de cette tranche d'âge
http://www2.ac-toulouse.fr/lotec/eps46/pdf_htm/01/1_04PedEquiDanseC1.htm
Interdisciplinaire
Si l'espace et le corps sont liés, si le corps est langage alors la danse est un vecteur
interdisciplinaire d'apprentissages : ainsi sur le site de l'inspection académique du Maine et
Loire les ponts sont établis entre danse et langage, entre danse et arts plastiques. Des paroles
d'enfants, des photos, des dessins « traces de l'expérience corporelle vécue en danse »
illustrent la démarche proposée aux élèves:
http://www.ia49.ac-nantes.fr/49575015/0/fiche___pagelibre/
Exemples concrets
Dans l'optique de remettre le corps au coeur des apprentissages scolaires, les deux liens
suivant détaillent avec vidéos à l'appui un projet complet mené en maternelle à la goutte d'or :
- « Dans une école maternelle du 18ème arrondissement de Paris, les enfants issus de milieux
socioculturels défavorisés rencontrent des difficultés de comportement, de relation à l'autre.
Certains enfants sont habitués très tôt à établir des contacts sur un mode violent. En faisant
de la danse le projet de l'école, l'équipe pédagogique et administrative redonne à la culture
sa puissante valeur de lien social et transforme les comportements de rejet en attitude civique
d'empathie et de respect mutuel. »
http://eduscol.education.fr/D0175/paris_coherence.htm
http://innovalo.scola.ac-paris.fr/2003/ECOLEGOUTTEDOR/index.htm
- Un beau projet Corps et graphies porté par les équipes départemenentales de l'inspection
académique de la Creuse : « Les émotions et les resssentis sont au coeur de la pédagogie.
Aujourd'hui l'ambition est de de donner à tous les enfants l'accès à la culture comme élément
fondamental de développement personnel. Selon Jean-François Chaintreau, l'idée de
diversification des domaines abordés est déterminante. Il faut donc multiplier les entrées »
C'est sur cette citation du JDI que s'ouvre le dossier visant à mettre en relation les disciplines
d'expression et de communication. L'interaction entre les arts est donc le vecteur choisi
comme support aux apprentissages :
http://www.educreuse23.ac-limoges.fr/pedagogie/corpsetgraphies.PDF
Convaincus de la nécessité de danser à la maternelle?
Voici de quoi vous aider à monter vos projets, sur le site EPS 1er degré de l'Ariège, Régine
Pernet, conseillère pédagogique vous propose une progression par tranches d'âge du cycle 1
en nous rappelant : « POUR EVOLUER VERS UNE DANSE COLLECTIVE ET EXPRESSIVE
IL FAUT : Voir de la danse contemporaine et Vivre une progression : du geste quotidien à la
danse »
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/ariege-education/eps/article.php3?id_article=21
On trouve quelques séquences d'apprentissages sur le site de l'inspection académique des Pays
de Loire, les équipes départementales d'EPS du Maine et Loire et de la Sarthe ont chacune
produit des dossiers complets sur les activités physiques à la maternelle:
Voir le module sur les activités corporelles et d'expression (pages 131 à 175) de l'excellent
ouvrage de l'IA49 :
http://www.ac-nantes.fr:8080/ia49/ecole/eps/maternelle/eps_mat_2003.pdf
Voir l'unité d'apprentissages (pages 40 à 45) proposée par la Sarthe :
http://www.ac-nantes.fr:8080/ia72/commun/telechargements/edusarthe/ressources/danse.pdf
Avec le réseau des arts, communauté virtuelle du Quebec qui oeuvre « Pour vous informer,
pour vous aider, pour vous écouter, pour vous conseiller… Pour partager… Pour simplifier
les défis liés à l’intégration des technologies et à l’application des programmes scolaires en
arts… » , vous ne serez jamais à court d'idées ! Ce réseau dispose d'une banque de données
très fournie pour alimenter vos situations d'apprentissage en danse : des canevas et des
ressources associant scénarios pédagogiques et trames sonores sous forme de fichiers MIDI à
télécharger.
http://recit.csp.qc.ca/danse/1_0/scenarios/choix_scenarios.html
Et les albums ?
Si vous faites le choix de contextualiser vos séances à partir d'un album, d'une histoire, d'un
thème précis, les liens suivants vous seront utiles :
- A partir de Promenons nous dans le bois, de F. Stehr, ed. Ecole des Loisirs, la commission
départementale EPS de l'Ardèche nous fait une proposition en 14 séances :
http://www.ardecol.ac-grenoble.fr/eps/danse/cycle1.htm
- Yveline Vincent, CPC EPS et les enseignants du cycle 1 de la circonscription d'Albi ont
élaboré un document à caractère interdisciplinaire. Ainsi ils ont sélectionné quelques albums
et nous donnent succintement des pistes pour des situations en EPS, on trouve donc quelques
idées pour danser...
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/ia81tice/primaide/albi/2004_albi_EPS1Alb.htm
- A partir d'une histoire « "La soupe aux micreilles" (numéro Hors série de Toboggan ), mais
ce dernier n'est pas indispensable pour l'exploitation de cette fiche. », sur le thème des lutins
des propositions sur momes.net:
http://www.momes.net/education/edphysique/lutins.html
- A partir d'un album, « Le congrès des sorcières » ( S. Auzari-Luton, ed. Ecole des Loisirs) et
de divers morceaux de tissus, Ghislaine Rouquié de l'UD66 (enseignement libre-USGEL)
nous propose une situation d'apprentissages en trois phases (lire p.3-4 du document)
http://www.ugsel.org/fichiers_html/Edition/Priminfos05/PrimInfos-138.pdf
- (fenêtres sur .cours), le journal du SNUipp, dans son édition du 4 avril 2006 (n°283)
consacre son dossier à l'enseignement de l'EPS à l'école, à lire un reportage « Les maternelles
dansent dans la Manche », les enfants de PS de la classe de Françoise Rayon créent une
chorégraphie à partir du livre « Les bons amis »(Albums du Père Castor):
http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/fsc283.pdf
Et le quotidien ?
La vie de classe ce sont les albums, les thèmes, les projets menés, mais aussi vivre avec son
quotidien d'enfant... Des idées pour rebondir à partir du vécu de nos élèves :..
- Sur le site Musique et Danse à l'école dans le département des Vosges, le compte-rendu de la
visite de Véronique Albert danseuse et chorégraphe, venue passer une journée àl'école
maternelle des Voivres, ce jour-là il neigeait...:
http://www.ac-nancy-metz.fr/Associations/musiqueecole88/Voivres.htm
- Au cycle 1, qu'est ce qui est indispensable pour que la journée d'école se passe bien pour bon
nombre de ces petits?... Le doudou bien sûr !!! Avec ces liens découvrez comment « l'objet
transitionnel » peut être source de créativité...
Les petits du groupe scolaire du parc de Diane :
http://www.ec-parcdiane-jouy.ac-versailles.fr/dotclear/index.php?2006/03/25/59-de-la-dansepour-les-petits-de-la-maternelle#co
La circonsription de Bruyères a concocté un module d'apprentissage pour les MS-GS : « Mon
Doudou fait des bêtises, des surprises, des câlins, des colères.. »:
http://www3.ac-nancy-metz.fr/ien-bruyeres/articles.php?lng=fr&pg=227
Des projets en grand
Si vous désirez monter un projet à l'année, classe PAC, atelier de danse, quelques sites pour
vous aider :
- Pour monter un projet artistique en milieu scolaire, le site du Centre National de la Danse :
http://web.cnd.fr/index_html?page=
http://www.cnd.fr/CND/pnr/documentations/CND/informations_pratiques/telechargement/res
sources-peda/
- Danse au coeur, le site de l'association montée par Marcelle Bonjour grande "précurseuse de
la danse en milieu scolaire ": Association "précurseur" en matière d'éducation artistique à
l'école, Danse au Cœur propose depuis dix-sept ans de nombreuses actions qui s'articulent
autour d'une philosophie mettant en jeu une réelle formation artistique au langage
chorégraphique pour tous les enfants, adolescents et adultes amateurs. Leur site Internet
propose une base de données nationales sur les structures de danse à l'école.
http://www.danseaucoeur.com/accueil.html
- Danse à l'école : Différents dispositifs existent dans la plupart des académies (prendre
contact avec les ADDM qui organisent selon les régions des sessions de formations et qui
mettent en place les partenariats avec les compagnies professionnelles), un exemple en photos
:
« Durant 7 mois, ma mission consiste à infiltrer les classes participant au projet afin d'en
extraire l'essence : contact, caricature, mouvement, immobilisme, exercice, chao, souplesse,
discipline, formes, démarches, expression... tant de notions que les jeunes tentent
d'appréhender pendant ces ateliers. » c'est ainsi que Bila Chaulet nous présente le billet de
son blog consacré à la manifestation « Danse à l'école » qui se déroule à St Quentin en
Yvelines sur plusieurs écoles, le reportage est en cours (année 2005-2006), mais les photos
présentées sont d'ores et déjà toutes superbes :
http://bilachaulet.blogspirit.com/archive/2006/02/07/danse-a-l-ecole-2006.html
- Une banque d'expériences et de témoignages (tous niveaux, dont plusieurs projets en
maternelle), des fiches actions ...:
http://www.artsculture.education.fr/experiences/liste.asp?Recherche=1&Domaine=2&Choix1
=&Dispositif=&Choix2=&Academie=&Choix3=&Niveau=&page=1
- Un exemple de projet classe à PAC en GS :
http://www.ac-creteil.fr/ID/94/c15/OUVCULTU/APAC7.HTM
Et au primaire ?
Enfin pour approfondir le sujet ou avoir un aperçu de ce qui se passe (ou peut se passer) en
danse dans les autres cycles : quelques sites consacrés à la danse à l'école :
http://www.ac-grenoble.fr/savoie/Administration/Combe/animations/sandrine/ladanse.htm
http://www.ac-amiens.fr/inspections/02/danse02tmp/
- Le mémoire de CAPIPEMF de Rozenn Robin, intitulé « La Danse, source de créativité et
d'émotions » dont la problématique est : «Dans un projet "danse", l'enseignant peut-il observer
des transformations chez les élèves, notamment du point de vue de la gestion des émotions et
de la prise de risques ? Comment peut-il les influencer ? »
http://big.chez.com/educphysique/MemoireRR.html
Français
- Caroline d'Atabekian, Philippe Lavergne -
- A la Une : Lumières ! Un héritage pour demain
A l'occasion de l'exposition sur les Lumières qu'elle présente jusqu'au 28 mai 2006, la BnF
offre sur son site Internet une exposition virtuelle bâtie sur ce mouvement européen : son
esprit, ses principes et idéaux, l'idée d'universalité qui la sous-tend et, bien sûr, ses grandes
figures. Comme toujours, les concepteurs de la BnF proposent des pistes pédagogiques. On
pourra par exemple télécharger deux fiches conçues par le service de l'Action pédagogiques
de la Bibliothèque au format PDF :
> Lumières ! Un héritage pour demain
http://expositions.bnf.fr/lumieres/pedago/fiche_1.pdf
> Émilie Du Châtelet, la femme des Lumières
http://expositions.bnf.fr/lumieres/pedago/fiche_2.pdf
L'exposition sur le site François-Mitterrand, quant à elle, est particulièrement ouverte aux
scolaires. Des visites guidées sont réservées aux groupes les mardi, mercredi, jeudi, vendredi
à 10h et 11h30 (46 € par classe) et aux enseignants le mercredi à 14 h 30.
Réservation obligatoire : 01 53 79 49 49
Informations : 01 53 79 41 00
Le site :
http://expositions.bnf.fr/lumieres/index.htm
Vie de la discipline
- e-bibliothèques
Alors qu'on déplore la disparition de deux bibliothèques numériques, "Le Château" et "La
Porte" (< http://www.dtext.com/porte/ >), on se réjouira de la naissance d'une petite nouvelle :
- Bibliodoc-Francophonie.org, site élaboré avec l'appui de l'Organisation Internationale de la
Francophonie (OIF) pour servir d'outil d'information et de communication aux francophones
de tous les pays et à l'ensemble des bibliothèques et centres de documentation de la
Francophonie.
http://bibliodoc.francophonie.org/
- Dans le secteur très porteur des formats PDA ou Ipod, le site Manybooks.net propose
maintenant plus de 13 000 livres électroniques gratuits, en trente-et-une langues, et ce,
gratuitement. Parmi bien d'autres, quelques titres en français : Vingt mille lieues sous les mers,
Germinal, Tartarin de Tarascon et... Les vaines tendresses de Sully Prudhomme.
http://www.manybooks.net/language.php?code=fr
- Enfin la bibliothèque électronique de Lisieux, toujours bien vivante, elle, propose dans sa
rubrique "Le Rayon documentaire" deux oeuvres peu connues de Balzac : L'épicier (1840) et
La femme comme il faut (1840).
http://www.bmlisieux.com
Rappelons que WebLettres indexe dans sa page "Textes en ligne" près de quatre-vingts
bibliothèques virtuelles :
http://www.weblettres.net/sommaire.php?entree=20&rubrique=45
- Wikipedia : le point
La Cellule Veille scientifique et technologique de l'INRP fait le point sur l'édition de
référence libre et collaborative en ouvrant un dossier sur l'encyclopédie Wikipedia. Wikipedia
renouvelle-t-elle le genre encyclopédique en bouleversant nos représentations ? Est-elle un
produit de référence fiable donc légitime ou bien faut-il la considérer davantage comme un
projet collaboratif autour d'un prétexte encyclopédique ? Les participants sont-ils mus par un
militantisme à tendance anarchique ou bien trouvent-ils dans Wikipedia un terrain
d'expression inédit pour des formes d'engagements diversifiées ? Voici quelques-unes unes
des questions auxquelles ce dossier souhaite répondre :
http://www.inrp.fr/vst/Dossiers/Wikipedia/sommaire.htm
- BD : Bulle d'encre et W'art
Le numéro 7 du webzine "Bulle d'encre" vient de paraître. A côté de ses rubriques habituelles
(actualités, forum, chroniques), il ouvre un dossiersur littérature et bande dessinée.
http://www.bdencre.com/
- W'art, le webzine BD mais pas seulement !
La première partie d'un grand dossier sur la BD feuilleton, peut-être un trournant dans
l'histoire de la BD.
La collection « 32 » de Futuropolis est à l’honneur aussi dans ce numéro. Interviews, planches
inédites, articles et premiers avis sur les albums à paraître mi-avril.
http://www.wartmag.com/
Pour le prof
- Critique littéraire
- Le site Fabula arbore une nouvelle ligne graphique et ouvre une nouvelle page, "Web
littéraire" :
http://www.fabula.org/actuinternet.php
Il lance aussi une revue, "Fabula LHT", qui se présente en ces termes lumineux : « Théorie »
et « Histoire » sont les deux pôles à la fois solidaires et antagoniques de toute réflexion
générale sur la littérature : solidaires mais non pas complémentaires ; antagoniques mais non
pas antinomiques. C'est ce rapport, fait d'alliances et de tensions, que la revue Fabula-LHT
s'attachera à explorer.»
Le numéro 1 s'intéresse aux "philosophes lecteurs".
http://www.fabula.org/lht/
- "La Licorne", revue de langue et littérature françaises de l’Université de Poitiers, ouvre un
site web. Avec 74 numéros en 30 ans, la revue a éprouvé le besoin de faire le point sur cette
fécondité spirituelle dont le site, équipé d'un moteur de recherche des contributions et des
auteurs, va permettre l'inventaire.
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne/
- Le séminaire « Tous ceux qui comptent » de Michel Bernard (Centre de recherche Hubert de
Phalèse, Université Sorbonne-Nouvelle) met en ligne deux contributions audio : Alexandre
Gefen ("Web 2.0 : les humanités face au devenir d'Internet") et Mathieu Pasquini ("Le site In
Libro Veritas") :
http://www.cavi.univ-paris3.fr/phalese/documents/Seminaire20052006.htm
- Le site Erita consacré à la recherche sur Louis Aragon et Elsa Triolet (<
http://www.louisaragon-elsatriolet.com/ >) a récemment ouvert un blog destiné à informer de
l'actualité des travaux concernant ces oeuvres croisées :
http://www.robertalessi.net/vigier/ERITA/blogerita/
- Texto !
http://www.revue-texto.net/
Parmi les contributions du riche n° XI :
- Françoise Canon-Roger : "Littérature et linguistique, Première partie d’une synthèse
consacrée à l’approche sémantique des textes, et aux difficultés du rapprochement entre
linguistique et analyse littéraire"
http://www.revue-texto.net/Reperes/Themes/Canon-Roger.html
- Thierry Mézaille : "Sémantique d'un mot vedette et de ses corrélats en contexte dans les
corpus littéraires numérisés". L'étude se propose de passer en revue des extraits littéraires dont
l'indexation s'effectue par les mots-vedettes (ainsi contextualisés) "avalanche" et "glacier".
L'objectif est de fournir une base de travail sur laquelle les élèves du secondaire puissent
déterminer le sens contextuel en fonction de registres et genres littéraires et de prendre en
compte l'incidence de mouvements culturels (comme le Romantisme) sur le sens des items.
http://www.revue-texto.net/Reperes/Themes/Mezaille/Mezaille_Vedette.html
Concours
- Des mots pour voir
Le concours international d'écriture pour les jeunes francophones "Des mots pour voir"
enregistre 2 291 inscriptions, provenant de 42 pays, nous dit Christian Perrier. Plus d'un
millier de textes, venant de 42 pays (Belgique, Danemark, Espagne, Italie, France, Etats-Unis
etc.) sont déjà parvenus. Remise des prix le 19 mai.
http://www.texteimage.com/texteimage/
Collège
- Un blog dans la classe ?
Du nouveau sur le site du collège Sainte-Marie les Cordeliers de Clermont-Ferrand. Le CDI
ouvre le blog du club Lecture, "Les Logophages", destiné à accueillir les contributions des
élèves. Après l'opération "Un jour, un texte" des élèves de 3ème qui ont mis tous les jours en
ligne un poème de leur composition, les 6ème mettent en ligne leurs Haïkus.
http://leblogdescordeliers.over-blog.com/
- Nouveautés sur les sites académiques
- Sur le site de Nantes, un dossier autour d'une œuvre littéraire en classe de sixième : Dix-sept
contes d'Algérie de Rabah Belamri
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/lettres/ressourc/college/belamri/index1.htm
- Nouveautés sur WebLettres
Attention ! Ces documents sont accessibles sur mot de passe.
Pour l'obtenir, complétez le formulaire à cette adresse:
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=mp
Cinquième, Séquences :
L'Aiguille creuse de Maurice Leblanc, étude de l'oeuvre intégrale. Objectifs : réinvestir les
connaissances en narratologie, donner le goût de la lecture à travers le roman policier,
identifier les composantes du genre, écrire un texte "policier", acquérir des notions d'histoire
littéraire.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2992
- Le chevalier au Moyen Âge : objectifs, déroulement; leçon de grammaire et exercices;
contrôles; grille de mots croisés.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2735
Quatrième, Séquences
- Les Trois Mousquetaires : étude de l'oeuvre de Dumas dans la version abrégée de l'Ecole des
loisirs, mais avec une séance consacrée à la découverte du texte original.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2739
- Le Bourgeois Gentilhomme de Molière : les types de parole, le quiproquo,les emplois du
subjonctif et une question de bilan.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2719
Troisième :
- Sujets de devoirs
Diderot, "La jeune fille qui pleure son oiseau mort". Contrôle de compréhension et son
corrigé sur ce commentaire d'un tableau de Greuze par Diderot.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2982
- Cours
Le récit dans Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor. Fiche faisant le point sur le
rythme du récit (pause, sommaire, scène, ellipse) à travers des exemples pris dans le roman.
Un schéma récapitulatif et un tableau structurel de ce même roman.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2785
- Séquences :
Autobiographie et humour. Travail sur différents textes relevant de l'expression de soi.
Approche du récit rétrospectif et instrospectif.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2755
- Documents divers :
Vade-mecum du brevet des collèges. Liste de conseils et consignes de révisions des notions
essentielles pour les candidats au brevet des collèges.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=861
Tous niveaux, Orthographe, Grammaire :
- Règles traditionnelles d'orthographe.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2969
- Règles pratiques : les homophones. Différents homophones réunis dans un tableau avec des
astuces pour les distinguer.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2977
- Règles de grammaire : une base des principales règles de grammaire, revues et simplifiées.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2970
Lycée
- EAF Pondichéry
Les sujets du Bac de français de la session 2006 organisée à Pondichéry sont en ligne sur le
site du Lycée français au format .pdf
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-francais-pondichery/bacpondy2006/index.html
et au format .html sur Magister :
http://www.site-magister.com/sujets11.htm
- Études littéraires
Études littéraires.com est géré par un étudiant canadien amateur de littérature. Il fait preuve
d'une activité riche et régulière pour coordonner les différents rédacteurs et alimenter des
rubriques qui, pour l'essentiel, sont constituées de fiches méthodologiques couvrant toutes les
compétences nécessaires aux élèves de lycée.
http://www.etudes-litteraires.com/
Parmi les dernières mises en ligne :
- fiche de méthode pour la dissertation au lycée :
http://www.etudes-litteraires.com/methode-dissertation.php
- fiche méthodologique pour faire une fiche de lecture :
http://www.etudes-litteraires.com/fiche-de-lecture.php
- fiche de méthode pour le résumé de synthèse à partir d'un dossier :
http://www.etudes-litteraires.com/resume-synthese-dossier.php
- Nouveautés sur les sites académiques
- Dijon : En tant que pôle de ressources (partenariat avec le CRDP dans le cadre du Plan de
cinq ans pour le développement de la culture), le Théâtre Dijon Bourgogne, se propose de
mettre en ligne sur son serveur mais aussi sur le serveur du CRDP et sur le serveur
académique Enseignement du Théâtre des fiches pédagogiques suggérant des pistes
d'exploitation des spectacles en amont et en aval des représentations. Ces fiches ( peuvent être
utilisées notamment dans le cadre des Nouveaux Programmes de Première, "Théâtre : textes
et représentations" (Hyppolite de Robert Garnier, On ne saurait penser à tout d'Alfred de
Musset)
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/theatre/ensei/pedago/capeda.htm
- Versailles : « La page des lettres » consacre son nouveau dossier à la Renaissance : les
représentations de l’humaniste à l’époque de la Renaissance, la modification des mentalités à
travers la représentation de la mort, la poétique de Du Bellay dans les Regrets, la Pléiade et le
renouvellement de la poésie, approfondir l’analyse d’un poème grâce aux TICE ("Heureux
qui comme Ulysse" de Du Bellay).
http://www.lettres.ac-versailles.fr/rubrique.php3?id_rubrique=228
- Strasbourg : Insérer les TICE dans les séquences : suggestions concrètes, tableau synoptique
d'utilisations variées. Huit séquences pour les classes de Seconde et Première.
http://www.ac-strasbourg.fr/disciplines/lettres/tice/la_pedagogie_des_tic/view
- Créteil : Des exemples de sujets pour s'entraîner aux épreuves écrites du bac français.
http://www.ac-creteil.fr/lettres/pedagogie/lycee/sujets_bac/index.htm
Synthèse des réponses à la consultation des professeurs sur le projet de programme de
français de la classe de première des séries générales et technologiques (rentrée 2007)
http://www.ac-creteil.fr/lettres/textes/ipr/consultation_1re.pdf
- Nouveautés sur WebLettres
Attention ! Ces documents sont accessibles sur mot de passe. Pour l'obtenir, complétez le
formulaire à cette adresse:
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=mp
Seconde
- Le théâtre : une tragédie de Racine, Andromaque. Séquence pour l'étude de l'oeuvre
intégrale.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2972
- Le travail de l'écriture : "C'est en écrivant qu'on devient écriveron...". Séquence pour aborder
"de l'intérieur" le travail de l'écriture, proposant un atelier d'écriture à partir de textes de
Francis Ponge notamment.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2968
Première,
- Le théâtre : texte et représentation
Le Misanthrope, lecture analytique de l'acte V, scène 4 (vers 1769-1807) de la pièce de
Molière.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2985
- La poésie :
Commentaire composé de "La Chevelure" de Baudelaire, Trois axes de lecture organisés
autour d'une étude du poème.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2976
- EAF, Écrit :
Epreuves EAF Nouvelle Calédonie/Vanuatu 2005, corpus du bac série générale S,ES (pas de
corrigé).
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2975
Terminale L
- Questionnaire de synthèse afin de vérifier la lecture et la compréhension globale des
Planches courbes de Yves Bonnefoy.
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/questionnaire_de_synthese_bonnefoy
.doc
- Bonnefoy en citations : une anthologie (Les Planches courbes et autres ouvrages) classée par
entrées thématiques
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/bonnefoy_en_citations.rtf
- La politesse mondaine dans les Caractères de La Bruyère (corrigé d'un sujet de bac blanc :
Comment les deux chapitres au programme conduisent-ils à remettre en cause la politesse
mondaine qui régit le comportement des courtisans : politesse apparente et dureté des
relations humaines ?)
http://www.weblettres.net/pedagogie/gt_tl/contributions/la_bruyere_politesse_mondaine.rtf
Divers
- Méthodologie : l'esprit de l'analyse littéraire, les cinq écueils et les trois composantes du
commentaire littéraire.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2963
- Culture littéraire : Deux questionnaires sur les figures de styles et pratiques linguistiques
réclamant l'inférence : ironie, présupposé, euphémisme, hyperbole, métaphore, comparaison,
métonymie et synecdoque.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2962
- Exercices sur les figures de style (la métaphore, la métonymie, synecdoque, comparaison,
euphémisme, hyperbole, présupposé, ironie).
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2585
Lycée professionnel, Séquences :
- La Jeune fille à la perle. Lire le roman et regarder le film : rapport entre biographique (cf.
textes et peinture) et fiction, analyse de personnages.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2587
- Devoir de lecture-expression écrite : lire une lettre (réponse) et écrire la lettre à laquelle
celle-ci répond.
http://www.weblettres.net/pedagogie/index.php?page=news&idnot=2586
Bibliographie
- Du nouveau en conjugaison ?
André Derbez signe avec Conjugaisaon française, la mécanique des temps, une approche
méthodique, rationnelle, structurée de la conjugaison française. Il nous invite à un parcours
dans la forêt des verbes, pour nous faire découvrir la mécanique des temps.
Un volume de 302 pages aux éditions L’Harmattan, 25,5 €.
Dossier spécial : Centenaire de Beckett
Samuel Beckett est né le 13 avril 1906. Son Irlande natale célèbre dignement ce centième
anniversaire. Peinture, sculpture, musique, cinéma et bien sûr théâtre : tous les arts s'associent
ce printemps à Dublin pour fêter l'écrivain. On pourra par exemple aller sur le site officiel
dublinois pour mesurer l'ampleur de cette célébration à laquelle le gouvernement irlandais a
consacré 800.000 euros.
http://www.beckettcentenaryfestival.ie/
En France, où Beckett a vécu, écrit, et où il repose, on aura la festivité plus modeste.
Cependant l'Association Paris-Beckett 2006/2007, présidée par Robert Abirached, organise un
festival international pluridisciplinaire, soutenu par le neveu et héritier de l'auteur, Edward
Beckett. Ce festival comprend toutes les pièces de l'auteur et des manifestations dans toutes
les disciplines artistiques : danse, musique, arts plastiques.
http://www.festival-paris-beckett.com/
La chaîne Arte a consacré de son côté à "Beckett, maître du silence" un numéro de "Thema"
le 7 avril dernier et propose sur son site un dossier complet :
http://www.arte-tv.com/fr/art-musique/Samuel_20Beckett/1161062.html
On lira encore quelques échos de cet anniversaire dans la presse
http://permanent.nouvelobs.com/culture/20060413.OBS3907.html
dans les éphémérides du ministère de la Culture
http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/celebrations2006/beckett.htm
ou le colloque qui se prépare à l'Université d'Aix-en-Provence, "Beckett et les quatre
éléments" (du 14 au 16 juin 2006)
http://www.beckett-roussillon.com/centenaire.html
mais le site de référence reste le très complet site britannique "Samuel Beckett On-Line
Resources", où l'on trouvera par exemple, le programme complet des manifestations
consacrées à cet anniversaire dans le monde entier.
http://www.samuel-beckett.net/
Signalons enfin que le manuscrit de la pièce la plus célèbre de Samuel Beckett, En attendant
Godot, est entré jeudi 13 avril dans les collections publiques de la Bibliothèque nationale de
France, grâce au don de Mme Annette Lindon, veuve de l'éditeur Jérôme Lindon.
FLE
- Interim -
- A la Une : L'actualité francophone
Outreau, les restaus du cœur, le problème des cités en France. Eléonore Degrigny enseigne le
français langue étrangère en Espagne. Son site propose une remarquable rubrique d'actualité
conçue à partir de documents sonores. Les étudiants ont accès à des extraits sonores, des
exercices, des questions de compréhension (corrigées). Ils peuvent aussi apprendre avec des
exercices basés sur des chansons francophones.
Le site d'Eléonore propose d'autres rubriques intéressantes. Ainsi une page permet de
découvrir les grandes fêtes françaises et de se familiariser avec la culture francophone. Une
autre trace le portrait des écrivains français.
http://sauce.pntic.mec.es/~ede00000/actufle.html
Langues Anciennes
- Marie Fontana-Viala, François Gadeyne -
- A la Une : Archéologie
L'actualité archéologique est particulièrement intéressante ce mois-ci.
A Gjirokaster en Albanie, le site de la cité hellénistique d'Antigonia, fondée en 296 avant
Jésus-Christ, a été découvert. Ce site couvre une surface de 35 hectares.
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms--culture/060412174117.5sa5anib.html
A Paris, la montagne Sainte-Geneviève révèle de nouveaux trésors, avec les vestiges d'un pâté
de maisons datant du IIe siècle après J.-C. Il comporte notamment un hypocauste. Les
archéologues espèrent que ce site permettra de mieux comprendre la fondation de la nouvelle
Lutèce, après l'incendie de la Lutèce gauloise en 52 avant J.-C.
http://www.lepoint.fr/sciences/document.html?did=177307
L'ara pacis est désormais présenté dans un «écrin» de verre. Le «musée de l'ara pacis» a été
inauguré le 21 avril. La polémique fait rage...
http://www.batiactu.com/data/21042006/21042006-161546.html
La ville d'Orange fait poser un toit sur son fameux théâtre antique, afin de le protéger.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Vie de la discipline
- Retour sur Becherel
Voici un retour, en images, sur le festival 2006 du latin et du grec. Avec le patronage du
ministère de la culture, et le soutien de Jack Lang. Le programme 2007 sera bientôt en ligne !
Élisabeth Antébi, la principale organisatrice de ce festival, était invitée des Coups de cœur des
libraires sur la chaîne LCI le 2 avril. Elle a pu y parler de sa passion pour l'Antiquité, et a
présenté quelques ouvrages récents.
http://www.antebiel.com/ASPASIE/journal/becherellatingrec.html
Le dossier de presse est ici :
http://www.antebiel.com/ASPASIE/journal/becherellatingrecpresse2006.html
- Conférences
Une conférence de l'historienne Aude Congnard sur "Platon et les femmes" aura lieu le 10 mai
à 14h, à la Maison des Mines, 270 rue Saint-Jacques (Paris 5e).
http://www.clio.fr/CONFERENCE/CONFERENCE/platon_et_les_femmes.asp
Mercredi 03 mai 2006 : colloque «Biens de tous, biens de personne : approches historiques et
juridiques de l'indisponibilité», à l'Université de droit du Panthéon. La problématique est
intérassante : il s'agit d'«analyser comment, de l'Antiquité à nos jours, certains biens ont été ou
sont encore soustraits à la sphère de la marchandise en se voyant conférer des attributs
d'indisponibilité et d'inappropriabilité». Le public pourra entendre une communication de Yan
Thomas (EHESS) sur «L'indisponibilité de la liberté humaine en droit romain antique».
http://calenda.revues.org/nouvelle6721.html
- Un grand poète : Jean Grosjean
Jean Grosjean vient de nous quitter. Pour les Antiquisants, ce grand poète, directeur de la
NRF, fut l'auteur de traductions d'Eschyle et de Sophocle, et l'Antiquité occupe une place
importante dans son œuvre.
http://www.republique-des-lettres.fr/1187-jean-grosjean.php
- Histoire ancienne
Un nouvel article en ligne dans la bibliothèque de Clio : "Rome et les Germains ou l'enjeu du
Rhin", de Rudolf Fellmann
http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/rome_et_les_germains_ou_l_enjeu_du_rhin.asp
Roland Etienne, ancien directeur de l'Ecole Française d'Athènes, présente cette école et son
histoire.
http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/lecole_francaise_dathenes.asp
- Quaero
Une nouveau moteur de recherche, destiné à faire concurrence à Google, devrait voir le jour,
et portera un nom latin : Quaero, «Je cherche»...
http://www.silicon.fr/getarticle.asp?ID=11223
- Une nouvelle odyssée de l’Iliade
Sur le site de Télérama, une vidéo permet de voir Philippe Brunet, de la troupe Démodocos,
interpréter sa nouvelle traduction de l’Iliade.
http://livres.telerama.fr/edito.asp?art_airs=WEB1002403&srub=1
- Latinité moderne
Un numéro de Cyberfax attend vos contributions ! Le journal Cyberfax, dont la réalisation est
coordonnée par le Clemi, rassemble des contributions d’élèves latinistes du monde entier. Des
élèves roumains proposent comme thème du prochain numéro (15 mai) le thème de la latinité
aujourd’hui dans les différentes cultures. Présentation du projet et formulaire d’inscription (à
renvoyer avant le 10 mai) :
http://www.clemi.org/fax/appel_latinite.html
Pour le prof
- Trois-cents fiches
Marie-France Kalantzis, brillante initiatrice du bilinguisme latin-grec, publie son nouvel
ouvrage : 300 fiches pratiques pour le bilinguisme latin-grec, aux éditions du CRDP de
France Comté. C’est un ouvrage incontournable, qui s’adresse aux élèves de collège comme
de lycée et à leurs professeurs. Il contient de nombreuses séquences didactiques, ainsi que des
tableaux de synthèse ou des astuces didactiques concernant la morphologie et le lexique.
Présentation et commande de l’ouvrage à l’adresse suivante :
http://crdp.ac-besancon.fr/catalog/fiche.php?prodid=81
- La Picardie, à l'Antique
Sur le site de l’académie d’Amiens, à la page des «Actualités», se trouvent des ressources
regroupées sous le titre «Vivre comme à Rome, ou comment illustrer des séquences latines
sur la vie quotidienne avec des objets du patrimoine picard». Autour des thèmes de la parure,
de l’écriture, du commerce et des loisirs, sont proposés textes et images. Les objets montrés
appartiennent aux collections du Musée de Picardie.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/lettres/Latgrec/la1.htm
(Rubrique « Actualités », puis septième point « quelques ressources en ligne »)
- "Pour le plaisir"...
Dans le Portique, Robin Delisle se penche sur la latin en musique et, plus particulièrement,
sur les Carmina Burana. On y rencontre notamment la figure de la Fortune. Des extraits
musicaux sont joints.
http://www.portique.net/article.php3?id_article=116
Sur le même Portique, le même Robin Delisle consacre un dossier à la gastronomie
romaine… avec des recettes !
http://www.portique.net/article.php3?id_article=127
- Corpus Christi : suite
L’excellente série de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur passe ce mois-ci le dimanche sur Arte
TNT. Des fiches pédagogiques intéressantes sont disponibles sur le site Teledoc du Cndp.
http://www.cndp.fr/tice/teledoc/mire/mire_oc-3royaume.htm
http://www.cndp.fr/tice/teledoc/mire/mire_oc-4querelle.htm
- Nouveautés sur nos favoris
Le site des Itinera n’en finit pas de s’enrichir ! Au menu de ces dernières semaines :
La présentation d’un nouvel outil, le lexiscope, qui permet de créer un dossier de vocabulaire
à partir d’un texte :
http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/itinera/actualites/nouvelles.cfm?num=283
Accès direct à ce lexiscope :
http://helios.fltr.ucl.ac.be/lexiscope/
De nouvelles fiches de lecture concernant la Bibliothèque historique de Diodore de Sicile,
livres II et III, parmi lesquelles on peut citer « Sémiramis élevée par des colombes » ou «
Sémiramis crée le vêtement unisexe », d’autres à propos du troisième livre de l’Histoire de
Polybe ou des Geographica de Strabon.
Accès général aux fiches de lecture :
http://pot-pourri.fltr.ucl.ac.be/itinera/lectures/
Une nouvelle leçon a été réalisée par Dominique Augé et mise en page par Sophie van Esch.
Elle s’intitule « Didon, entre légende et histoire ». Des textes de Virgile, Ovide et Justin sont
étudiés, ainsi que des documents iconographiques.
http://helios.fltr.ucl.ac.be/vanesch/didon/
Les nouveaux environnements hypertextes dans Hodoi concernent notamment :
Chariton d’Aphrodise, Chéréas et Callirhoé, livre I :
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/chereas_01/
Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, livre II :
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/diodore_02/
Platon, La République, livre VI :
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/platon_republique_06/
Achilles Tatius, Leucippé et Clitophon, livre III :
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/Achilles_Tatius_leu03/
Aristote, La Politique, livre II :
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/aristote_politique_02/
Homère, L’iliade, chant XIII :
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/homere_iliad13/
Sophocle, Electre:
http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/sophocle_electra/
Les nouveaux environnements hypertextes dans Itinera concernent notamment :
Martial, Epigrammes, livre XI :
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/martial%5Fepigram%5F11/
Columelle, De l’agriculture, livre XII:
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/columelle%5Fde%5Fre%5Frust%5F12/
Pline l’Ancien, Histoire naturelle, livre VIII :
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/pline%5Fhist%5Fnat%5F08/
Sur le site de Philippe Remacle, on note aussi de nombreuses nouveautés dignes d’intérêt,
parmi lesquelles la suite du dossier Euripide par Philippe Renault, une anthologie tragique
d’Electre aux Bacchantes, d’Hécube aux Suppliantes et d’Alceste à Andromaque. Les textes
sont traduits, bien entendu, par Philippe Renault lui-même.
http://remacle.org/bloodwolf/tragediens/euripide/Euripide6.htm
http://remacle.org/bloodwolf/tragediens/euripide/Euripide5.htm
http://remacle.org/bloodwolf/tragediens/euripide/Euripide4.htm
Le tout est accompagné d'une iconographie intéressante (mais sans les références), empruntée
à l'histoire de la peinture.
Sur remacle.org également : la « Morale » d’Aristote (Ethique à Nicomaque), texte grec et
traduction des livres VII et VIII :
http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/Aristote/morale7.htm
http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/Aristote/morale8.htm
Collège
- TICE
Sur le site de l’académie de Rouen Pascale Moreau propose une présentation bien intéressante
sur l’utilisation des TICE pour enseigner le latin au collège. Elle expose son modus operandi :
le matériel nécessaire, la procédure et les types d’exercices.
http://lettres.ac-rouen.fr/latin/latincoll/moreau/entree.htm
Notre collègue illustre son propos par deux séquences :
Une séquence de 5e est consacrée aux âges de la vie et intitulée Infans, puer, puella s’appuie
notamment sur des textes d’Horace, de Pline le Jeune, Sénèque et Martial, mais aussi sur des
représentations d’objets (sarcophage de Cornelius et jouets).
http://lettres.ac-rouen.fr/latin/latincoll/moreau/5eme/classe5.htm
Une autre séquence est destinée aux élèves de 3e autour de l’affaire Virginie. En civilisation,
on étudie le parcours politique, les relations entre patron et clients, en langue, on révise les
trois premières déclinaisons, on voit la proposition infinitive et on s’initie à la version. Les
textes étudiés sont empruntés à Tite-Live et à l’abbé Lhomond. On consultera l’évaluation
finale, fort intéressante : une version en trois temps, qui fait appel à l’utilisation de Collatinus
et à une validation de compréhension par le biais d’un fichier (fourni) sous Hot Potatoes.
http://lettres.ac-rouen.fr/latin/latincoll/moreau/3eme/classe3_1.htm
Lycée
- Nouvelles séquences en grec
Sur le site de l’académie de Nantes, Anne Guet-Verhaeghe propose plusieurs séquences de
grec :
Une séquence de 2de sur Prométhée, autour des textes d’Apollodore, Esope et Platon… mais
aussi d’une chanson du groupe AKHENATON et de textes contemporains (Gide et Kadaré).
Une séquence de 2de consacrée à la femme à Athènes au Ve s. On étudie notamment des
textes de Xénophon, Lysias et un poème anacréontique.
Une séquence de 2de sur le livre I de l’Histoire véritable d’un voyage à la lune de Lucien.
Ces séquences sont accompagnées d’une proposition de contrôle.
Une séquence de 1ère autour de l’Odyssée où il est notamment question du rôle joué par
Athéna.
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/lettres/ressourc/grec/grec1.htm
Bibliographie
- Nouvelles parutions
Claude Calame, Pratiques poétiques de la mémoire. Représentations de l'espace-temps en
Grèce ancienne, La Découverte.
Miroirs de prince de l'Empire romain au VIe siècle, anthologie de textes grecs sur le bon
gouvernement, élaborée par Dominic O'Meara, Jacques Schamp, Cerf.
La "Métaphysique" d'Aristote perspectives contemporaines. Première rencontre
aristotélicienne (Aix-en-Provence, 21-24 octobre 1999), collectif, Vrin.
Bernard Klein, La cuisse de Jupiter. 300 proverbes et expressions hérités du latin et du grec,
J'ai lu, coll. Librio.
Ryszard Kapuscinski, Mes voyages avec Hérodote, trad. de Véronique Patte, Plon.
Charles Rowan Beye, La vie rêvée d'Ulysse. Guerrier, amant, vagabond, trad. de Bernard
Gandelot, éd. Autrement.
Une nouvelle collection voit le jour au Québec : Scripta Manent (éditions 42e parallèle). Le
premier titre publié s'intitule Le bonheur, qui propose une nouvelle traduction du De Vita
beata de Sénèque, et du De Beata Vita de saint Augustin. Le traducteur est Marc Vaillancourt,
poète québécois.
L'hebdomadaire Le Point donne une interview de Maurice Sartre, à propos de ses Histoires
grecques.
http://www.lepoint.fr/edito/document.html?did=177087
Sortir
- Ben-Hur en live !
Le nouveau spectacle de Robert Hossein, Ben-Hur, en septembre 2006, reconstituera les jeux
du cirque. Les spectateurs feront partie du spectacle !
http://cultureetloisirs.france2.fr/scene/actualite/20255138-fr.php
- Le verre : exposition
A la cité des sciences, à Paris, se tient jusqu’au 27 août une exposition consacrée au verre
dans l’empire romain. Le site de l’exposition comprend des informations concernant l’usage
et le statut du verre, ainsi que des croquis d’objets (véranda, « appareil conçu pour produire le
mouvement de quelques figurines au moyen de la chaleur »… : rubrique « modèles »).
http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/expositions/verre_romain/
- "Le viol de Lucrèce" : un événement, et les prolongements possibles
A Bobigny, jusqu’au 25 mai, se donne Le viol de Lucrèce de William Shakespeare
http://www.mc93.com/public/artistik/saison/11_lucrece/index.htm
Sans nécessairement emmener les élèves au spectacle, on peut partir de la présentation et des
problématiques livrées par le dossier de presse et la fiche spectacle : il y est notamment
question de la manière de parler d’un événement tel qu’un viol. « Le viol n’est pas décrit par
Shakespeare qui montre Tarquin livré à son combat intérieur et Lucrèce humiliée, culpabilisée
et irrémédiablement souillée. »
On pourra étudier les différentes représentations de cet épisode chez Tite-Live, Ovide et les
peintres.
Tite-Live, Ab Urbe condita, livre I (le viol de Lucrèce se trouve aux chapitres 57 et 58). Texte
latin sur Itinera Electronica:
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/Tite_live01/texte.htm
Traduction en français par Danielle de Clercq sur BCS :
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/LIVIUS1/Liv8.htm
Chez Ovide, l’épisode se trouve dans les Fastes, au livre II, des vers 761 à 812). Texte latin
sur Itinera :
http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/ovide_fastesII/texte.htm
Traduction en français de M. Nisard sur BCS :
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/fast/FII.html
En ce qui concerne les représentations picturales, la recherche «Lucrèce» sur Insecula aboutit
à trois tableaux, que l’on peut voir ici :
http://www.insecula.com/contact/A009618.html
Sur le site de l’université de Montpellier, on peut aussi voir le tableau de Botticelli qui
représente les différents épisodes de l’histoire de Lucrèce (le viol, le suicide, la harangue de
Brutus)
http://www.univ-montp3.fr/~pictura/GenerateurNotice.php?numnotice=A0537
- "Le Retour d'Ulysse"
La compagnie Ecla Théâtre met en scène Le retour d’Ulysse au théâtre Comedia, à Paris,
jusqu’au 21 mai. Il s'agit d'une adaptation de l'Odyssée, réalisée par Christian Grau-Stef pour
la scène.
http://www.evene.fr/culture/agenda/le-retour-d-ulysse-3705.php
Dossier spécial : Utiliser l'iconographie
Les nouvelles technologies constituent, dans le domaine de l’image, une aide inestimable,
mais l’abondance des ressources est presque déroutante ! Nous vous proposons donc une
sélection, bien subjective, de liens pour réfléchir, regarder et enseigner les images!
Dans un rapport que l’Inspectrice Générale Hélène Waysborg-Loing a consacré, il y a six ans
déjà, à «L’image dans l’enseignement des Lettres» figuraient les remarques suivantes :
«En Langues anciennes, les textes officiels font une part non négligeables à l’image : les
documents d’accompagnement comportent en latin une séquence consacrée à l’ara pacis et en
grec une consacrée à la frise des Panathénées.
L’image en langues anciennes a une triple fonction dont chacun des aspects n’est pas exclusif
de l’autre :
1° illustration documentaire (exemple : le camp romain, un temple grec);
2° "texte" d’étude en lui-même;
3° création d’un imaginaire à partir des représentations figurées : dans ce domaine les
manuels illustrés, les cassettes vidéo, les films, les musées, les voyages jouent un rôle
essentiel.»
Pour réfléchir : quelques apports théoriques
Rapport de l’IGEN : l’Inspection étudie la place de l’image dans les programmes et les
examens, avant d’étudier les outils et supports, les conditions pédagogiques et les pratiques.
On pourra notamment se pencher sur la typologie des pratiques et les recommandations faites
par ce texte, qui invite notamment à réfléchir à l’utilisation de l’image dans les axes suivants :
oral, écriture, imagination et innovation.
http://www.education.gouv.fr/syst/igen/rapports/imglettres.htm
Article de Daniel Salles : partant de l’article ci-dessus, notre collègue de Grenoble propose de
nombreuses pistes pédagogiques.
http://www.ac-grenoble.fr/lettres/articles.php?lng=fr&pg=83
Par Daniel Salles aussi, révisée et augmentée début avril, une liste d’ouvrages et de sites pour
l’étude de l’image :
http://www.crdp.acgrenoble.fr/clemi/educationimage.htm#PETITE%20TROUSSE%20A%20OUTILS
Entretien avec le psychiatre Serge Tisseron pour le Café : où l’on apprend que les images
sont, pour certains élèves, le biais obligé vers la compréhension. Notre enseignement
privilégie ceux qui sont des experts dans la lecture des textes et laisse ainsi de côté certaines
catégories d’élèves.
http://www.cafepedagogique.net/disci/article/54.php
« Enseigner l’image » : extraits d’une conférence prononcée par François Sublet, maître de
conférences en sciences de l’éducation
http://www.clemi.org/formation/conferences/sublet.html
Chercher une image
On peut simplement commencer par une recherche sur Google-Images !
http://www.google.fr
Entrez comme d’habitude l’objet de votre recherche (par exemple «Anchise»), puis, au-dessus
du cadre de recherche, cliquez sur «images». Lancez enfin la recherche en cliquant, à droite
du cadre, sur «Recherche d’images». Vous pouvez sélectionner les images en fonction de leur
poids, c’est-à-dire de la qualité de leur définition: dans le bandeau bleu, pour «afficher»,
sélectionnez les tailles «moyennes» ou «grandes».
Répertoires de liens pour l’image
Un répertoire spécialisé pour les langues anciennes : cliquer sur «voir l’antiquité romaine»
dans le menu de gauche.
http://www.retiarius.org/rep/index.php
Dans le carnet d’adresses de l’académie de Versailles, rubriques «art», «mythologie»…
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/Lettres/classics.htm
Banques d’images
Liste de banques de données sur le site du Ministère de la culture :
http://www.culture.gouv.fr/culture/bdd/
Notamment la base Joconde qui contient plus de 100 000 images et 200 000 notices d’œuvres
conservées dans différents musées de France (beaux-arts, archéologie, ethnologie…) :
http://www.culture.gouv.fr/documentation/joconde/fr/pres.htm
Perseus :
http://www.perseus.tufts.edu/cache/perscoll_Greco-Roman.html#image1
Maecenas : 1100 photos consacrées à l’antiquité.
http://wings.buffalo.edu/AandL/Maecenas/
Site anglophone d’images concernant différentes régions de l’Empire, classement par
rubriques (urbain, économie, eau, religion, paysages et varia) :
http://darkwing.uoregon.edu/~atlas/europe/images.html
Site artistique très complet, mais limité aux œuvres postérieures à 1100 (utile cependant pour
les représentations classiques et modernes d’épisodes antiques) :
http://www.wga.hu/
Insecula propose des clichés d’œuvres issues de 176 musées de par le monde. On peut lancer
une recherche sur un personnage précis : dans le bandeau gris, à côté de «Rechercher»,
sélectionnez «Personnalité» et tapez le nom de celle-ci dans la case de droite.
http://www.insecula.com/
Réalisations de collègues
Groupement d’images autour du personnage d’Enée par un collègue de l’académie de Paris
http://lettres.scola.ac-paris.fr/res_lang_anc.html
(Aller en bas de la page et cliquer sur «Enée»).
Un site construit par les élèves de Sylvie Royo autour de l’Ara Pacis
http://www.ac-orleans-tours.fr/lang_anciennes/arapacis/arapacaccueil.html
Et les documents destinés aux professeurs pour utiliser cette remarquable ressource
http://www.ac-orleans-tours.fr/lang_anciennes/arapacis/arapacaccueil2.htm
Pour le professeur de Langues Anciennes à la recherche…
d’inscriptions ?
Rappels méthodologiques puis inscriptions (latines) classées selon le support (épitaphes,
monuments…)
http://www.noctes-gallicanae.org/Epigraphie/sommaire.htm
Recueil d’inscriptions latines
http://penelope.uchicago.edu/Thayer/E/Roman/Texts/Inscriptions/home.html
Site personnel permettant une initiation à l’épigraphie latine pour les élèves
http://cestboubou.free.fr/sommaire.htm
de monnaies ?
Le catalogue de Perseus concernant les monnaies :
http://www.perseus.tufts.edu/cgi-bin/browser?object=coin
Pièces et objets (site d’un marchand d’art) :
http://www.ancient-coins.com/
de vases grecs ?
Des dizaines de milliers de vases, de l’époque archaïque à l’époque hellénistique, ainsi que
des sculptures et des sceaux :
http://www.beazley.ox.ac.uk
Le catalogue de Perseus concernant les vases :
http://www.perseus.tufts.edu/cgi-bin/browser?object=vase
de reconstitutions (maquettes et visites virtuelles) ?
Pour le monde grec :
http://www.stoa.org/metis/
Pour Ephèse :
http://sailturkey.com/panoramas/ephesus/
Eleusis :
http://195.221.249.130/scenarios/sc-hu/Histoire/eleusis/index.htm
Rome : de la maquette à la modélisation 3D :
http://www.unicaen.fr/rome/
http://www.maquettes-historiques.net/
Notre blog préféré… pas du tout spécifique aux langues anciennes !
http://laboiteaimages.hautetfort.com/
… mais qui parle parfois de sujets qui nous touchent, comme les portraits du Fayoum !
http://laboiteaimages.hautetfort.com/archive/2005/05/18/les_portraits_du_fayoum.html
Enfin, le site du Louvre, ou, mieux encore, Louvre-édu, mettent à disposition des enseignants
et des élèves non seulement une riche iconographie, mais aussi des pistes pédagogiques, et la
possibilité d'élaborer par soi-même des documents.
http://www.louvre.fr/
http://www.louvre.edu/
Philosophie
- François Jarraud -
- A la Une : Jeu de langage
"Logique, évident, démontré, nécessaire : cherchez l'intrus". Un bel exercice de Valérie
Debuiche pour apprendre aux élèves à faire attention au sens des mots et enrichir leur
vocabulaire. Dans une grille de 27 lignes ils doivent éliminer le mot intrus.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/philosophie/sujets/exercicelangage.htm
Pour le prof
- Diotime n°28
Ce nouveau numéro déplace le champ philosophique aux limites de la philosophie scolaire
traditionnelle. Il y est question de la philosophie dans la cité : atelier philo pour adultes, les
dix ans de café philo de J.-F. Chazerans etc. Et toujours de la philo à l'école. J. Treber Leroy
réfléchit au cheminement réflexif chez l'enfant de cycle 2 en discussion à visée philosophique,
Y. Pilon sur la DVP comme outil d'éducation interculturelle, P. Roiné sur l'écriture en atelier
philo.
http://www.crdp-montpellier.fr/ressources/agora/ag_f_28.htm
- Républicanisme ou libéralisme
Le texte d'une conférence (annulée) d'Alain Renaut en mars 2006.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/philosophie/PAF/renaut-republicanisme.htm
Lycée
- Quelles œuvres étudier en classe
Les réponses à l'enquête sur les œuvres étudiées en classe s'amoncellent sur le site d'Amiens.
Plus d'une centaine d'oeuvres recensées, évaluées et justifiées.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/philosophie/oeuvres.htm
Histoire
- François Jarraud -
- A la Une : Est-il possible d’enseigner des questions sensibles ?
« Comment dire ? Comment faire ? Quelles pratiques pour enseigner des questions sensibles
dans une société en évolution ?» Ce séminaire européen, tenu les 14 et 15 décembre, aborde
une question importante des pratiques enseignantes : les difficultés à traiter certains sujets
avec les élèves. L’académie de Lille et celle d’Aix Marseille (site Lettres Histoire) offrent
chacune de précieux comptes-rendus de l’événement.
Ainsi une enquête de l’Aphg, révélée lors du séminaire, trace une géographie du phénomène :
les régions de l’est, et particulièrement Aix-Marseille et Strasbourg, sont plus sujettes à des
incidents que l’ouest. Cinq thèmes semblent poser problème : le fait religieux, confondu avec
le catéchisme, la deuxième guerre mondiale, qui provoque des réactions antisémites, le Proche
Orient, pour la même raison, les Etats-Unis, qui réveille un antiaméricanisme galopant, et la
colonisation. Pour l’Aphg, « les professeurs ne doivent pas céder » et doivent maintenir le
programme. Ils doivent lutter contre l’ignorance, éveiller l’esprit critique, ne pas hésiter à
faire appel à des témoins.
Au-delà des conseils, comment faire ? Une table ronde sur la Shoah et des ateliers sur la
Shoah, la colonisation, l’esclavage ont ouvert des pistes intéressantes. Le site académique
provençal rend compte de chaque atelier avec précision et concision. Le Beffroi, la revue
académique lilloise, met enligne des comptes rendus et attire l’attention sur des ressources en
ligne. On en extrait cette citation de Marc Bloch (cité lui-même par A. Kaspi) : « Certains,
estimant que les faits les plus voisins de nous sont par là même rebelles à toute étude
vraiment sereine, souhaitent seulement épargner à la chaste Clio de trop brûlants contacts.
Ainsi pensait, j’imagine, mon vieux maître. C’est, assurément, nous prêter une faible maîtrise
de nos nerfs. C’est aussi oublier que, dès que les résonances sentimentales entrent en jeu, la
limite entre l’actuel et l’inactuel est loin de se régler nécessairement sur la mesure
mathématique d’un intervalle de temps. Avait il si tort, mon brave proviseur qui, dans le lycée
languedocien où je fis mes premières armes de professeur, m’avertissait de sa grosse voix de
capitaine d’enseignement : “Ici, le dix neuvième siècle, ce n’est pas bien dangereux. Mais
quand vous toucherez aux guerres de religion, soyez très prudent. » Ajoutons Seignobos : « il
est très utile de poser des questions mais dangereux d’y répondre ». Cela rentre pourtant dans
le vécu des professeurs de banlieue.
http://www4.ac-lille.fr/~heg/article.php3?id_article=183
http://www.lettres-histoire.ac-aix-marseille.fr/www/Docs/Enseignerlesquestionssensibles.doc
Pour le prof
- Histoire et mémoire
Le dossier spécial du Bulletin 34 de l'académie de Reims affronte la relation entre histoire et
mémoire. Marie-Claire Ruiz fait le point sur l'enseignement de la Shoah : ressources mais
aussi approche pédagogique sur un sujet qui reste difficile. Jean-Pierre Husson montre
comment il a réalisé son remarquable site qui évoque la mémoire des deux guerres mondiales
en Champagne.
http://www.ac-reims.fr/datice/bul_acad/hist-geo/bul34/
- Tocqueville
" J'ai pensé cent fois que si je dois laisser quelques traces de moi dans ce monde, ce sera bien
plus par ce que j'aurai écrit que par ce que j'aurai fait". Alexis de Tocqueville ne se trompait
pas. Son œuvre éclaire l'historien et résonne encore aux oreilles des citoyens. Le ministère de
la Culture lui dédie un site remarquable qui permet une découverte complète de l'homme.
D'abord bien sur l'écrivain : ses œuvres sont présentées, mises en perspective, accompagnées
de documents d'archive. Tocqueville fut bien un visionnaire et un défenseur des libertés et de
la démocratie. Mais il fut aussi un homme politique engagé qui ne renia pas ses convictions et
fut même arrêté le 2 décembre 1851. C'est aussi un grand voyageur et on peut suivre ses pas
d'Algérie en Amérique.
On appréciera la mise en page et la facilité de navigation dans le site. Mais plus encore la
documentation réunie et son exploitation : documents téléchargeables, fichiers sonore etc.
http://www.tocqueville.culture.fr/fr/
- Vos graphiques avec OpenOffice
Trois nouveaux didacticiels enrichissent le site OOo.HG développé par Gilles Badufle.
Graph'OOo.Hg permet de concevoir ses graphiques d'histoire - géographie avec le module
Calc d'OpenOffice : courbes, diagrammes mais aussi pyramides des âges. Alexandr'OOo.Hg
crée des documents web intégrant un dictionnaire. Model'OOo.Hg facilite la conception de
modèles de cours.
Rappelons que le site proposait déjà Cart'OOo, un outil pour faire cartes et croquis,
Atlas'OOo, un atlas de 415 cartes, Chron'OOo un logiciel pour réaliser des axes
chronologiques. C'est toute une gamme de logiciels gratuits qui sont maintenant disponibles
pour ces disciplines.
http://ooo.hg.free.fr/
- Faire des axes chronologiques avec Timeline Maker
On peut bien sur les faire avec Chron'OOo. Mais Hugues Marquis montre, sur le site poitevin,
comment utiliser Timeline Maker. Le logiciel permet, à partir de bases de données, de
constituer des chronologies complexes, exportables aux formats html ou image.
http://www.ac-poitiers.fr/hist_geo/ressources/hmmedit/index.htm
- Des blogs sans histoire…
"Au moment où les TPE se sont faits massacrer par leur suppression en terminale, les blogs
offrent une possibilité intéressante de travail en équipe. Avec mes élèves de 2°, je traite des
questions de la dynamique urbaine comme un journal. La technique est nouvelle, mais je
n'invente rien. Les Freinet dans les années 1950 faisaient la même chose avec leur journal.
Simplement sur le Net, la diffusion est beaucoup plus importante, ce qui est intéressant, c'est
que nous sommes dans l'an I des blogs. Les pistes pédagogiques restent à explorer". François
Arnal est professeur d'histoire-géographie. Il utilise le blog comme outil pédagogique et s'en
explique dans un article du Monde de l'Education.
Le blog de F Arnal
http://hgeofm.over-blog.com/article-2361138.html
Rappel : article du Café 68
http://www.cafepedagogique.net/disci/pratiques/68.php
- Richie Europe
L'association RICHIE a pour objectif de mettre en contact les jeunes chercheurs en histoire
européenne. Elle est animée par des doctorants et édite une revue électronique. Au sommaire
du numéro 1 : la relance des années 1980, culture et guerre froide, l'analyse de fonds d'archive
(Pervenche Bérès, Otto Malden, Michel Debré).
http://www.europe-richie.org/
- Muséa : les femmes dans l'Histoire
Edité par l'université d'Angers et l'Université virtuelle des Pays de la Loire, Muséa est le
premier musée virtuel français sur l'histoire des femmes et du genre. Il faut souligner
l'extraordinaire richesse de ses expositions en ligne ainsi que leur qualité historique. Avec
Muséa, les enseignants disposent d'un outil efficace et d'une grande rigueur pour réintroduire
les femmes dans l'histoire.
Les expositions sont remarquables. Ainsi celle sur le Planning familial présente l'histoire des
politiques et des conceptions natalistes en s'appuyant sur un fonds d'affiches commentées et
situées. On aura plaisir également à faire l'histoire des "femmes au masculin", tantôt
enfermées, tantôt tolérées, elles-mêmes objet de modes. Ou encore les rapports éclairants
entre le genre et le football. Autant de pistes suivies par Muséa de façon rigoureuse, non
militante et réellement éclairante.
http://musea.univ-angers.fr/
Rappel : d'autres pistes sur l'histoire du genre
http://www.cafepedagogique.net/disci/histoire/71.php
- Histoire avec l'INA
Sur CinéHig, un recensement des fiches pédagogiques pour utiliser les ressources du site de
l'INA "Jalons pour une histoire du temps présent". Une vingtaine de fiches pour la 3ème et la
terminale.
http://cinehig.clionautes.org/article.php3?id_article=214
- Chantiers de fouilles
Il faut être en forme, aimer dormir "à la dur", ne pas craindre la fatigue et la boue, parfois
prendre des risques. Mais voilà une belle façon de faire de l'histoire ! Les chantiers de fouilles
ouvrent cet été. Le Ministère de la culture publie la liste des chantiers qui recherchent des
bénévoles cet été. La plupart exigent d'être majeur. Quelques uns sont ouverts dès 16 ans.
http://www.culture.gouv.fr/culture/fouilles/index.html
Collège
- 6ème : Les concepts en 6ème
Jean-François Georget et Catherine Schmittbiel proposent des documents d'appui pour traiter
le programme de 6ème à partir des concepts clés : état, culture, société, religion, pouvoir
politique. On appréciera une grille de programmation axée sur les concepts ainsi qu'une
approche des sociétés à partir de schémas.
http://www.acstrasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoiregeographie/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoiregeographie/comptes_rendus_forma/histoire/programme_d_histoire
- 4ème : La presse sous la Révolution
A travers l'étude des "unes" de plusieurs journaux révolutionnaires, Caroline Jouneau-Sion
nous invite à découvrir le rôle de la presse révolutionnaire dans la construction d'une opinion
publique. Un travail tout à fait intéressant même si la presse anti-révolutionnaire (tolérée
jusqu'à la Terreur) est omise. Les documents pédagogiques sont précis et exploitables
directement.
http://www.college.clionautes.org/article.php3?id_article=1842
- 4ème : Les demoiselles d'Avignon
En quoi Picasso a-t-il créé une façon nouvelle de représenter la figure humaine ? En quoi Les
Demoiselles d’Avignon de Picasso constituent-elles une rupture dans l’histoire de l’art ?
Valérie Schafer propose d'étudier ce document patrimonial en s'appuyant sur un cours
dialogué et un travail d'analyse des élèves. Le support est constitué d'une animation
Powerpoint ou Flash.
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/gephg/histoire/picasso/avignon.html
- 3ème : Les empires coloniaux en 1914
Une présentation cartographique interactive de B. Jacquet qui permet une appropriation de la
domination européenne sur le monde. Utilisable également en 1ère.
http://artic.ac-besancon.fr/histoire%5Fgeographie/BJacquet/autres/colo1914/index.htm
- 3ème :Vichy et la Libération en Champagne
Deux documents proposés par les archives de la Marne pour découvrir la Révolution nationale
et les questions de la Libération.
http://www.ac-reims.fr/datice/bul_acad/hist-geo/bul34/archives_51_1.html
http://www.ac-reims.fr/datice/bul_acad/hist-geo/bul34/archives_51_2.html
- 3ème : La guerre vue par Radio Canada
Les femmes dans la guerre, le débarquement, la Victoire de 1945, Auschwitz, l'Otan, l'ennemi
intérieur : autant de thèmes évoqués à l'aide de clips télé et de bandes sonores par les archives
de Radio Canada.
http://archives.radio-canada.ca/IDT-0-9/guerres_conflits/
Lycée
- Histoire et B2i
L'académie de Reims publie une fiche d'évaluation du B2i Lycée adaptée à l'histoiregéographie.
http://www.ac-reims.fr/datice/hist-geo/bii/compb2ilycee.html
Le nouveau referential du B2i
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/educnet/chrgt/B2i/referentiels_B2i_consultation.pdf
- 2de- L'Europe à la découverte du monde
Les grands voyages de découverte, les conquistadores, les amérindiens, les conséquences des
grandes découvertes, des travaux pédagogiques : Claudine Vidal offre une sitographie qui
rendra service pour alimenter ou compléter le cours.
http://www.crdp-nice.net/bouquet/ressources.php?rub_id=7&ssr_id=36&cat_id=634
- 2de- Les Granvelle et leur palais
Nicolas Perrenot de Granvelle a été garde des sceaux et conseiller de Charles Quint. Son fils
Antoine fut humaniste et cardinal. En 1534 Nicolas fit bâtir un palais à Besançon qui reste un
joyau de l'art de la Renaissance. Partant de ce bâtiment, Bernard Jacquet nous propose une
découverte approfondie de l'art de la Renaissance et de sa fonction sociale. Un travail
remarquable sous forme d'une animation Powerpoint que les élèves peuvent utiliser en
autonomie ou sur laquelle l'enseignant peut s'appuyer. A télécharger !
http://artic.ac-besancon.fr/histoire_geographie/BJacquet/autres/granvelle.pps
- 1ère – Age industriel et ressources locales
Un fichier Word qui recense des ressources alsaciennes pour aborder l'âge industriel en
utilisant le patrimoine et le passé local.
http://www.acstrasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoiregeographie/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoiregeographie/nos_sites_preferes/histoire/travailler_sur_l_age
- 1ère : L'Europe en 1914
Christophe Hilairet introduit la Première guerre mondiale en présentant de façon interactive la
situation de l'Europe en 1914. La question des nationalités, les régimes politiques,la division
de l'Europe sont montrés à travers des cartes.
http://www.ac-poitiers.fr/hist_geo/ressources/carthist14-18/index.htm
- Tale : Vichy vu par Simon Kitson
"Comment, Monsieur le Maréchal, les Français ne s’interrogeraient-ils pas sur ce qui se
passe et sur ce que vous pensez au fond de vous même après ‘l’incident Laval’, qui ne fut pas
un incident, mais un événement plus que sensationnel, et je vous l’affirme, ce jour là votre
popularité en a grandi dans la masse, car je le crois fermement, s’il y a 90% des Français qui
souhaitent la victoire anglaise, la plupart, même ceux, qui comme moi, je le dis franchement,
désapprouvent l’affreuse capitulation totale de juin, souhaitent que vous restiez ‘le chef’.
Dans les nombreux contacts que vous avez eu déjà avec la foule, vous ne vous êtes sûrement
pas mépris sur les significations des acclamations, qui vont au brave homme que vous êtes et
c’est à vous qu’on fait confiance et non pas à tous ceux qui voudraient vous entraîner, là où
‘l’honneur’ vous empêche d’aller". Cette lettre au Maréchal tirée des Archives nationales et
un des nombreux documents qui illustrent le site de Simon Kitson. L'auteur enseigne à
l'université de Birmingham et il nous propose un site très complet sur Vichy. L'histoire
politique est bien sur évoquée,mais le site propose aussi des synthèses (en anglais) et des
documents (en français) sur le sport, la propagande, l'opinion publique, l'histoire du genre, la
vie quotidienne, la reconstruction, la vie culturelle etc.
http://artsweb.bham.ac.uk/vichy/
- Tale Pro : L'unité allemande
Une animation pour montrer la construction de l'empire allemand (1864-1871).
http://www.ac-limoges.fr/lhlp/article.php3?id_article=60
Bibliographie
- L'invention du sans-culotte
"Le sans-culotte est le résultat d'une transformation complexe du Peuple de Paris, par une
expérience politique dont l'étude sociologique prouve les variations… Ce que permet de
comprendre Burstin, c'est comment on devient sans-culotte, c'est-à-dire comment a pu se
vivre une notion protéiforme qui échappe aux définitions rigoureuses et aux catégories
prédéfinies." Dans sa préface à " L'invention du sans-culotte", Daniel Roche met en évidence
l'intérêt du travail de Haim Burstin.
Depuis Soboul, l'historiographie française a enfermé le sans-culotte dans un schéma social
précis, celui de l'artisan menacé par la montée de la bourgeoisie capitaliste. Haim Burstin a
longuement travaillé sur le faubourg Saint-Marcel auquel il a consacré une thèse remarquable.
C'est en se basant sur ce travail très documenté qui revisite l'image du sans-culotte. Pour lui,
"le sans-culotte est… une abstraction, un personnage artificiel, une sorte d'idéal-type, conçu
et élaboré dans le laboratoire de la politique en vue de représenter par métonymie un peuple
idéal… Il parvient à jouer un rôle d'homogénéisation au niveau populaire en aplanissant des
contrastes qui se manifestent justement sur le plan économique et social… (Il) accomplit une
autre fonction de grande importance : celle de fournir aux couches populaires un modèle
d'identification".
Pour H. Burstin, notre sans-culotte parisien est une sorte d'habitus politique; "un moule
inventé par les élites révolutionnaires pour contenir le mouvement populaire parisien". C'est
davantage un produit révolutionnaire qu'une avant-garde. A l'appui de sa thèse, H. Burstin
peut citer les héros de Saint-Marcel, tel Stanislas Lazowski, ancien gentilhomme polonais,
inspecteur des manufactures royales devenu héros du quartier au point que Robespierre
supervisa son enterrement. Pour H. Burstin il y a du Tartuffe chez les héros
révolutionnaires…
Dans cette optique, la question des relations entre le sans-culotte, les élites politiques et le
peuple devient centrale. H. Burstin avait consacré une bonne partie de sa thèse aux relations
entre le Faubourg et le pouvoir central et mis en évidence le rôle clé joué par les leaders de
quartier. Il nous invite également à analyser leurs relations avec les intellectuels et à réfléchir
à la naissance et aux usages de la violence révolutionnaire.
L'ouvrage fait plus qu'éclairer la période révolutionnaire : il recadre à la fois le phénomène
révolutionnaire et l'apprentissage de la politique en France.
Haim Burstin, L'invention du sans-culotte. Regards sur le Paris révolutionnaire, Paris,
Odile Jacob, 2005, 234 pages.
Sur Parutions.com
http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=4&srid=7&ida=6850
A voir également :
Haim Burstin, Une révolution à l'oeuvre : le faubourg Saint-Marcel (1789-1794), Seyssel,
Champ Vallon, 2005, 989 pages.
- Le dossier Hitler
L'ouvrage est la traduction d'un dossier réalisé par le NKVD soviétique en 1948-1949 sur
Adolf Hitler. Celui-ci s'appuie sur les interrogatoires de deux membres de l'entourage du
dictateur : son majordome Heinz Linge et son aide de camp Otto Günsche. Il est publié dans
l'atmosphère créée par le film "La Chute" : on y trouve une description assez longue des
derniers moments d'Hitler.
Mais les amateurs du Führer seront sans doute déçus : on apprend peu de choses sur Hitler
dans ce livre. L'intérêt de l'ouvrage est plutôt ce qu'il nous apprend sur la politique stalinienne.
Car l'ouvrage regorge de déformations historiques et est bien un travail de propagandiste,
contrairement à ce qu'affirment les éditeurs ("on ne décèle ni approche marxiste, ni utilisation
de sources marquées par une distorsion idéologique en contradiction avec la recherche de la
vérité historique" (p. 388)).
Ainsi l'ouvrage occulte complètement la Shoah, ce qui illustre l'antisémitisme du régime
stalinien. Il "oublie" également le pacte germano-soviétique. Par contre il magnifie l'effort de
guerre russe et minimise celui des alliés occidentaux. Ainsi, l'échec de l'offensive des
Ardennes est d'après l'ouvrage à mettre totalement à l'actif d'une offensive soviétique lancée
après l'événement… Il donne à penser que les occidentaux et les nazis étaient en négociations
perpétuelles et en permanence à la limite de la trahison. Enfin il insinue que la toute jeune
RFA (on est en 1949) est un repère de nazis, ceux-ci s'étant tous enfuis sur ordre d'Hitler pour
fonder une nouvelle Allemagne de l'ouest.
L'ouvrage a donc un intérêt historique. Malheureusement l'encadrement historique réalisé par
les éditeurs n'est pas assez critique.
Le dossier Hitler. Le dossier secret commandé par Staline. Présenté par Henrik Eberle
et Matthias Uhl, Paris, Presses de la Cité, 2006, 510 pages.
Sortir
- Sophie Scholl
Le film de Marc Rothemund vient de sortir. Son thème : la résistance allemande à Hitler et
plus particulièrement la Rose blanche. CinéHig propose des ressources pour préparer une
sortie avec les élèves : dossier d'exploitation (en allemand), chronologie etc. L'académie de
Nantes a publié une mise au point sur la résistance allemande (sur le site histoire) ainsi qu'un
dossier documentaire comprenant des cahiers d'activités en allemand (sur le site allemand).
On a donc là une belle occasion de marier les deux disciplines.
La fiche CinéHig
http://cinehig.clionautes.org/article.php3?id_article=217
La résistance allemande
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/histgeo/inspecti/roseblan.htm
Le dossier pour germanistes
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/lv/allemand/prof/sitesweb/scholl.htm
Géographie
- Marc Lohez -
- A la Une : Google Earth: techniques et pratiques
La mise en pratique de l'outil Google Earth en géo connaît de nouveau développements, à la
fois par l'exploration des possibilités techniques de GE et par la diversification des pratiques
pédagogiques. Coté technique, J. Pouzin poursuit, sur le site Académique de Nantes, l'exposé
des possibilités de GE: cette fois, il s'ahit de la version payante (GE +) qui permet de faire du
zonage, grâce aux fonction de dessin. A titre d'illustration, J. Pouzin montre ce qu'il est
possible de faire pour exposer les structures de l'Europe Rhénane, mais on peut penser aussi à
beaucoup d'applications en géographie urbaine, ou bien, comme les images d'illustration du
tutoriel le suggèrent, l'analyse des interfaces, notamment portuaires. N. Jenkins, un collègue
britannique, a proposé des problèmes d'aménagement à partir de Google-Earth: des jeux de
rôle qui placent l'élève en acteur quand il est si tentant de faire de Google Earth un spectacle
de démonstration magistrale (signalé par D. Letouzey sur H-français) . Mais sans aller si loin,
d'autres collègues choisissent d'utlliser Google Earth comme un outil préalable au cours pour
l'apprentissage des repères géographiques sur un espace donné (voir rubrique lycée, l'Espace
Rhénan). Outil de repérage et de révision pour les élèves, d'analyse spatiale ou de
démonstration magistrale, GE est en même temps un produit grand public, au coût très faible,
même pour les versions payantes, et d'un usage très simple, à tel point qu'on puisse lui
imaginer un avenir de baguette magique pédagigique universelle pour l'enseignement de la
géographie. La question est de savoir s'il constituera une porte d'entrée vers les autres usages
des TICE, ou un enterrement de première classe par effet d'éviction.
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/histgeo/pedago/google/technik/dessin.htm
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/histgeo/pedago/google/google-general-index.htm
http://www.juicygeography.co.uk/googleearth.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/geo/70.php
Pour le prof
- Vos graphiques avec OpenOffice
Trois nouveaux didacticiels enrichissent le site OOo.HG développé par Gilles Badufle.
Graph'OOo.Hg permet de concevoir ses graphiques d'histoire - géographie avec le module
Calc d'OpenOffice : courbes, diagrammes mais aussi pyramides des âges. Alexandr'OOo.Hg
crée des documents web intégrant un dictionnaire. Model'OOo.Hg facilite la conception de
modèles de cours. Rappelons que le site proposait déjà Cart'OOo, un outil pour faire cartes et
croquis, Atlas'OOo, un atlas de 415 cartes, Chron'OOo un logiciel pour réaliser des axes
chronologiques. C'est toute une gamme de logiciels gratuits qui sont maintenant disponibles
pour ces disciplines.
http://ooo.hg.free.fr/
Collège
- Etude de cas sur A 86 et l'aménagement du territoire
La grande rocade autoroutière qui entoure l'agglomération parisienne devrait être bientôt
bouclée avec le percement d'un tunnel sous les riches et belles terres de la grande bourgeoisie
de l'ouest parisien. Un dossier de belle facture, avec les moyens techniques et la coordination
de la société d'autoroute Cofiroute a été placé sur le site de l'Académie de Versailles. Réalisé
par J. Pussiau (HG) et Fanny Dubar (SVT), il offre donc une perspective pluridsiciplinaire qui
s'inscrit en partie dans l'enseignement de l'EEDD, car les milieux protégés par le percement
du tunnel sont décrits, ce qui permet indirectement de faire comprendre aux élèves qu'une
autoroute de surface détruit l'environnement (mais quand ce n'est pas celui des cadres
supérieurs de Rueil-Malmaison ou de Louveciennes, ça n'est tout de même pas bien grave).
D'un point de vue géographique, le bouclage de l'A 86 est replacé dans le cadre de
l'aménagement du territoire et notamment de l'aménagement urbain de l'agglomération
parisienne. Le dossier documentaire fournit des fiches d'activités pour tous les différentes
classes de collèges concernées; il faut souligner la qualité et la diversité des études
documentaires proposés: extraits de cartes IGN, de cartes historiques, de photos aériennes, de
statistiques bien présentées: c'est toute une géo-histoire de l'ouest parisien que nos collègues
rendent possible grâce à ce kit.
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/gephg/geographie/A86/default.htm
- Périurbanisation: le cas de Montpelier
Frederic Fesquet propose pour les quatrièmes une présentation (au format html) sur la
périurbanisation autour de Montpellier. l'analyse de cartes et de photo aérienne (oblique ici)
permet de comprendre la diffusion de l'habitat périurbain, repacée dans le cadre historique
plus large de la croissance de l'espace urbain montpellierain. Au delà de la périurbanisation,
c'est la structure de l'ensemble de l'espace urbain qui est exposée ici.
http://perso.wanadoo.fr/frederic.fesquet/divers/PeriUrb/Mont_peri.html
Lycée
- Travail en blog sur la dynamique urbaine
"Au moment où les TPE se sont faits massacrer par leur suppression en terminale, les blogs
offrent une possibilité intéressante de travail en équipe. Avec mes élèves de 2°, je traite des
questions de la dynamique urbaine comme un journal. La technique est nouvelle, mais je
n'invente rien. Les Freinet dans les années 1950 faisaient la même chose avec leur journal.
Simplement sur le Net, la diffusion est beaucoup plus importante, ce qui est intéressant, c'est
que nous sommes dans l'an I des blogs. Les pistes pédagogiques restent à explorer". François
Arnal est professeur d'histoire-géographie. Il utilise le blog comme outil pédagogique et s'en
explique dans un article du Monde de l'Education.
Le blog de F Arnal
http://hgeofm.over-blog.com/article-2361138.html
Rappel : article du Café 68
http://www.cafepedagogique.net/disci/pratiques/68.php
- EEDD : Un Courrier de l'Unesco sur l'eau
"Sur le papier au moins, l'eau ne manque pas. Mais les ressources sont inégalement réparties.
Elles sont surtout mal gérées". Le Courrier de l'Unesco avait disparu. Il réapparaît sous forme
électronique avec un numéro dédié à l'eau, en marge du Forum mondial de l'eau. Le numéro
évoque l'aménagement du Congo, les difficultés d'approvisionnement des pays arides, et le
tribunal de l'eau de Valence.
http://portal.unesco.org/fr/ev.phpURL_ID=32128&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
- Mondialisation: une étude de dossier documentaire corrigée
Pillippe Noussis fourni une étude de dossier documentaire corrigée sur le site de l'Académie
de Strasbourg. Plutôt orientée vers les fluxs migratoires et les influences culturellles, elle
permet de répondre à la question: " La Mondialisation rend-t-elle le monde plus ouvert ?". Ce
qui est particulièrement avec ce sujet type bac, c'est qu'il est fourni avec son "debriefing
critique": le produit des échanges entre collègues après correction des copies d'élèves,
puisqu'il s'agit d'un sujet testé. Autant dire qu'il ne s'agit pas seulement d'un sujet de plus pour
évaluer les compétences des élèves sur la mondialisation, mais d'un outil de réflexion sur la
pratique professionnelle.
Sur ce même sujet de la mondialisation "culturelle", on peut aussi utiliser les phtotographies
du site académique de Paris.
http://www.acstrasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoiregeographie/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/histoiregeographie/lycee/geographie/etude_de_documents2871
http://hg.scola.ac-paris.fr/ressources/mondialisation/mondialisationphotos.htm
- Croquis et cours sur l'Europe Rhénane
Alain lamotte fournit sur le site de l'Académie de Créteil une série de présentation au format
ppt qui permettent d'étudier l'espace Rhénan. Compte-tenu des contraintes de temps, c'est la
réalisation du croquis qui structure le cours. Les élèves sont cependant préparés grâce à des
placemarks Google Earth et à une présentation séparée qui leur permettent d'acquérir les
repères spatiaux nécessaires à la compréhension du cours et du croquis.
http://ww3.ac-creteil.fr/hgc/spip/article.php3?id_article=752
Education civique - E.C.J.S.
- François Jarraud -
- A la Une : Eduquer à l’Europe avec les Cahiers pédagogiques
"Eduquer à l’Europe, c’est d’abord s’ouvrir aux autres, dépasser le nationalisme étroit,
participer à une aventure commune qui s’incarne dans ce numéro par les nombreux échanges
relatés : échanges entre élèves, entre enseignants, programmes communautaires, circulation
des hommes et des idées, parfois virtuelle mais bien sûr aussi réelle, physique, malgré les
difficultés administratives ou financières". En introduisant ce numéro 442 des Cahiers
pédagogiques dédié à "l’éducation à l’Europe", Jean-Michel Zakhartchouk met l’accent sur la
difficulté de cette éducation.
Elle tient bien sûr au choix politique sous-jacent : l’Europe n’est pas une réalité c’est un projet
politique qui fait débat dans la société. Mais elle vient aussi du fait qu’elle exige souvent une
nouvelle pédagogie. Comme le fait remarquer François Audigier, " il y a deux voies pour
introduire de l’Europe dans l’enseignement… La première… interroge les contenus… La
seconde voie construit l’Europe presque à l’inverse. Ce sont d’abord les citoyens et habitants
de l’Europe qui agissent et prennent des initiatives, construisent des projets".
Cette seconde voie est évidemment plus délicate pour l’Ecole. Mais les Cahiers offrent un
large éventail d’expériences. Ainsi ce voyage imaginaire au collège, en IDD, où élèves et
professeurs échangent des lettres. En lycée, les élèves du Creusot évoquent, dans le cadre des
TPE, le monde industriel avec des jeunes d’autres villes industrielles d’Europe. Ailleurs
encore c’est la participation au "Printemps de l’Europe" qui arrive à faire travailler les élèves
sur des sujets austères comme les institutions européennes.
Ce numéro des Cahiers n’omet ni la question des savoirs ni celle de l’organisation. Michèle
Amiel, proviseur, témoigne très concrètement de l’organisation de projets européens. Ce
numéro équilibré, ambitieux, suggestif devrait ouvrir un peu la fenêtre de la classe et nous
encourager au moins à nous interroger sur notre identité qui est, aussi, européenne.
A noter également dans ce numéro, la suite du dossier sur la lecture, avec des contributions
remarquables d’Alain Bentolila, Jean-Pierre Astolfi et Roland Goigoux. Ce dernier "rectifie"
les idées fausses sur la lecture, comme celle-ci : "le cerveau est ainsi fait que c’est par la
méthode syllabique que l’on apprend mieux à lire".
http://www.cahiers-pedagogiques.com/numero.php3?id_article=2308
Pour le prof
- Journée de la mémoire de la traite négrière
"Dans les écoles et les établissements scolaires, les enseignants sont appelés à organiser un
moment particulier de réflexion dans le cadre de la classe au cours duquel ils liront un texte
choisi parmi ceux qui sont proposés ci-après". Une note publiée au B.O. du 20 avril rappelle
la création de la journée de la mémoire de la traite négrière et de l'esclavage,le 10 mai, et
propose un recueil de textes.
Au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/16/MENE0601128N.htm
Rappel : dossier du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/histoire/66.php#96
Rappel : dossier du Café
http://www.cafepedagogique.net/disci/histoire/69.php#70
- Les droits de l'Homme en dérive selon la Ligue des droits de l'Homme
"Dérive sécuritaire", "déstabilisation du système de protection sociale" : "L'Etat des droits de
l'Homme en France" publié par la Ligue des droits de l'Homme accuse le gouvernement et le
ministre de l'intérieur. Selon Le Monde, "le changement de gouvernement intervenu en juin a
aggravé les dérives sécuritaires et xénophobes qui tentent trop de dirigeants et de forces
politiques dans ce pays… Le retour au ministère de l'intérieur d'un candidat permanent à
l'élection présidentielle… a accéléré l'application d'orientations inacceptables aussi bien sur
le plan de la politique de l'immigration que dans la mise en scène de la gestion policière des
quartiers populaires et des banlieues".
La Ligue dénonce également les expulsions d'enfants scolarisés et la future loi "Identité
nationale électronique et sécurisée".
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
http://www.ldh-france.org/actu_derniereheure.cfm?idactu=1218
- Projections et rencontre au Mémorial de la Shoah
A l'occasion de Yom HaShoah, le Mémorial organise le 25 avril deux projections rencontre. A
14h le film "Une nuée de corbeaux sur le toit" sera suivi d'une rencontre avec la réalisatrice
Joëlle Novic. Le film retrace l'histoire des juifs de la ville de Plock (Pologne) entre 933 et
942. A 16h, le film de Nicolas Ribowski "J'avais oublié" sur la maison de Moissac sera
projeté et suivi d'une rencontre avec le réalisateur et Catherine Lewertowski.
Le matin est organisée une projection du film "Le photographe" sur le ghetto de Lodz, en
présence de Larissa Cain, rescapée du ghetto de Varsovie et d'Henri Minczeles, historien.
Rappelons que le Mémorial met à disposition des documents pédagogiques sur la Shoah et
organise chaque été une université pour les enseignants.
http://www.memorialdelashoah.org/b_content/getContentFromNumLinkAction.do?type=1&it
emId=384
http://www.memorialdelashoah.org/upload/medias/actionspedagoformation2006.pdf
- Palmarès du 4ème Festival du film des droits de l'Homme
Le 4è Festival International du Film des droits de l'Homme s'est conclu hier par l'annonce du
palmarès. Un palmarès qui attribue le Grand prix du documentaire de création au film de
Peter Raymont « J'ai serré la main du diable » (Canada, 2004) qui retrace le parcours du
général Roméo Dallaire, chef d'état major des troupes de l'ONU lors du génocide rwandais de
1994. Ses appels impuissants à la communauté internationale ne furent jamais entendus. Il
publia ses mémoires en 2003 sous un livre portant le même titre. Ce film en est le récit filmé.
L'autre film lauréat dans la catégorie « Dossiers et Grands reportages » récompense le film de
Erling Borgen « L'Ambassadeur » (Norvège, 2005) qui trace le portrait de John Negroponte et
à travers lui, celui de la politique américaine en Amérique centrale.
http://www.alliance-cine.org/home.php
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index280206.php
- Education sans frontières lance une pétition
" Le 30 juin 2006, le sursis accordé aux élèves sans papiers et à leurs parents tombera. Des
milliers d’enfants, de jeunes et leurs familles risquent l’expulsion en masse, verront leur
avenir et leur vie même anéantis. Nous ne laisserons pas commettre ces infamies en notre
nom. Chacun avec les moyens qui sont les nôtres, nous leur apporterons notre soutien, notre
parrainage, notre protection. S’ils nous demandent asile, nous ne leur fermerons pas notre
porte, nous les hébergerons et les nourrirons ; nous ne les dénoncerons pas à la police". Le
mouvement Education sans frontières, qui milite contre l'expulsion des enfants de sans
papiers, lance une pétition nationale.
http://www.educationsansfrontieres.org/article.php3?id_article=24
- Une nouvelle proposition de loi contre le blasphème
Le député Ump Eric Raoult propose une loi interdisant "les propos et les actes injurieux
contre toutes les religions". Il a déposé sur le bureau de l'assemblée un autre projet : le
rétablissement de la loi anti-casseur de 1970 dite "loi Marcellin". Il marie ainsi, dans une
tradition bien française, le sabre et le goupillon…
http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion2993.asp
- L'atlas du Forum économique mondial
Rejets de carbone, effet de serre, désastres : l'atlas interactif du Forum économique mondial
n'oublie pas l'environnement. Il est aussi politique : conflits, dépenses militaires par exemple;
et social : travail des enfants, faim, malaria etc. Bien sûr, il est économique : liens avec la
Chine, endettement, ouverture aux TIC etc.
Ce très bel outil dresse ainsi une cartographie efficace de la planète. L'atlas est aussi original
et particulièrement riche. Original par certaines représentations : ainsi du rapport avec la
Chine ou de celui entre dépenses militaires et dépenses de santé. L'atlas est aussi interactif :
sur chaque carte des balises donnent accès à des fiches complémentaires (en anglais). Un outil
à intégrer dans nos signets.
http://forum.maplecroft.com/loadmap?template=map&issueID=17
- Proposition de loi en faveur d'un "asile éducatif"
La sénatrice Nicole Borvo Cohen Seat (PCF) a déposé une proposition de loi protégeant les
jeunes étrangers poursuivant des études en France de l'expulsion.
Proposition de loi
http://www.senat.fr/leg/ppl05-069.html
Collège
- ASSR : nouvelles fiches pédagogiques
Educnet publie un nouveau recueil de fiches pédagogiques pour préparer l'Assr. A travers des
exercices souvent ludiques, elles s'appuient sur toutes les disciplines pour faire passer les
enseignements de la sécurité routière. Educnet publie également le guide pour organiser les
nouvelles épreuves del'Assr.
http://eduscol.education.fr/D0162/fichpedaASSR.htm
orga epreuves
http://eduscol.education.fr/D0159/actualites01.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/ecjs/70.php#45
- Le refus du sexisme
Un bel exercice interactif d'Emmanuel Maugard, présenté sur le site des Clionautes. Les
élèves utilisent des extraits vidéos, via Internet, pour faire le point sur les discriminations dont
souffrent les femmes.
http://www.college.clionautes.org/article.php3?id_article=1820
http://hgec.emaugard.free.fr/sexisme/parite.htm
- Analyse de presse
Caroline Jouneau-Sion propose, sur le site des Clionautes, un exercice d'analyse des unes de
la presse écrite.
http://www.college.clionautes.org/article.php3?id_article=1838
- La solidarité
Une série d'exercices réalisés par C. Jouneau-Sion au collège de Raismes. Ils étudient la
solidarité instituée et les formes de solidarité individuelle. Sur le site du collège, on trouvera
un exercice interactif sur le même thème.
http://collegegerminal.free.fr/histoire%20geographie/5eme/solidarite/solidarite.html
http://www.college.clionautes.org/article.php3?id_article=1844
Lycée
- Le génocide rwandais
Deux approches sur eux sites académiques. Christophe Hilairet propose une animation Flash
qui aborde les faits, en montre les causes et les résultats et définit le génocide. Son travail est
adapté aux élèves de terminale. Pascaline Brabant propose une séquence de Cap en 5 séances
d'une heure. L'essentiel est consacré aux facteurs qui amènent au génocide et à la mise en
place du racisme au Rwanda. Une approche très forte qui pourra être reprise à d'autres
niveaux.
http://www.lettres-histoire.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=210
http://www.ac-poitiers.fr/hist_geo/ressources/chhrwanda/index.htm
- Le devoir de défense
Cette animation présente la Journée d'appel pour la défense et le centre du service national de
Châlons en Champagne. Elle explique très bien comment l'armée est devenue professionnelle
dans un monde qui avait changé. D'autres aspects sont très institutionnels : l'animation utilise
les documents de la Direction du service national.
http://www.ac-reims.fr/datice/bul_acad/hist-geo/bul33/japd/japd.html
- Une famille moldave menacée d'expulsion
Alexandra et Catalyn Anton, de nationalité moldave, sont scolarisés au Collège Vadez et à
l'école primaire "Georges Andrique" à Calais. Ils sont sous le coup d'une expulsion imminente
du territoire : tous les recours juridiques et administratifs ont été épuisés. Laissera-t-on ces
enfants poursuivre leur scolarité ? Une pétition est lancée par un site associatif local pour
soutenir cette famille qui manifeste une grande volonté d'intégration.
La pétition
http://soutien-famille-anton.fautquonsactive.com/
- Le rapport annuel de la Cnil
Crédit, police, santé : les fichiers informatiques nous encadrent. La Commission nationale
Informatique et libertés a mission de veiller à défendre les droits des personnes face à ce
maillage. Parmi les propositions de son rapport 2006, la Cnil demande une loi sur les fichiers
de crédit. Puisque la politique du crédit est nécessaire à la croissance économique, cette loi lui
semble devenir nécessaire. Elle devrait fixer les modalités des recours et du droit de
rectification. La Cnil s'est aussi souciée des modalités d'accès aux fichiers de santé. Elle
rappelle la nécessité de garantir la confidentialité sur la transmission de ces informations très
convoitées (par les employeurs, les logeurs, les organismes de crédit etc.). Les fichiers de
police posent aussi problème : la Cnil demande plus de transparence et un encadrement de
leur usage. " Dans son avis, la CNIL a exprimé sa préoccupation au sujet des conditions dans
lesquelles ces fichiers sont actuellement utilisés dans le cadre des enquêtes administratives et
a estimé nécessaire d’appeler à nouveau solennellement l’attention du Gouvernement sur les
risques graves et réels d’exclusion ou d’injustice sociale qu’ils comportent du fait des
nombreux dysfonctionnements constatés et sur la quasi-impossibilité pour les personnes de
faire valoir, en pratique, leurs droits. Elle a en conséquence réitéré ses propositions
d’amélioration du dispositif".
Le rapport
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000317/index.shtml
Education à l'Environnement pour un Développement
Durable
- François Jarraud -
- A la Une : Marier les disciplines pour l'EEDD
Eduscol publie un guide d'accompagnement co-disciplinaire pour l'EEDD. Il propose pour
chaque point des programmes d'éducation civique, d'histoire, de géographie et de SVT, des
pistes pédagogiques co-disciplinaires. Le document s'en tient au rappel des programmes
existants et à quelques idées d'études de cas. Une bonne base de départ pour aider au travail
d'équipe.
http://eduscol.education.fr/D1185/accompagnement.htm
Pour le prof
- L'éducation à l'environnement peut-elle divorcer du développement durable ?
"Le concept de développement durable mériterait encore beaucoup de discussions ; à de
nombreux endroits, il n’est encore qu’un slogan. La position du gouvernement, qui joue sur
ce flou terminologique, renforce ce malaise…" Dans un article publié dans Dossier de
Territoires, Dominique Bachelart, université de Tours, critique le déploiement de l'EEDD
dans l'éducation nationale. "Ce que je trouve inquiétant, c’est que l’on n’était pas encore au
clair sur la diversité des pratiques actuelles, et que les réorienter massivement vers le
développement durable risque d’en mettre certaines en péril. C’est sans doute le cas des
actions les plus naturalistes, qui vont avoir de plus en plus de difficultés à être reconnues si
elles n’empruntent pas le vocabulaire du développement durable. L’autre risque est que des
acteurs comme le ministère de l’Écologie, l’Ademe ou le WWF, par exemple, imposent une
forme d’éducation au développement durable basée sur les " éco-gestes ". Or, cela donne une
dimension très comportementaliste, très prescriptive de l’éducation. Je ne dis pas que c’est
totalement inutile, mais on s’éloigne de l’éducation d’un être humain face à sa propre survie :
on ne lui apprend pas l’autonomie quand on lui dit comment mieux trier ses déchets".
http://www.adels.org/territoires/466.htm#a%3E
- Les guides du Sffere Bourgogne
Elaborés par le Système de formation de formateurs en éducation relative à l'environnement,
ces guides concernent l'eau, l'arbre, l'air, l'énergie et le paysage. Ils ont plusieurs points forts :
un excellent repérage de chaque thème dans les programmes du primaire, du secondaire et de
l'enseignement agricole, ce qui favorise la constitution d'équipes. Une approche ludique sous
forme d'actions et de projets. Les pistes d'activité sont très concrètes : ainsi, à propos de l'eau,
identifier les poissons d'un ruisseau, fabriquer de l'électricité, évaluer la quantité d'eau
absorbée journellement etc. Voilà des façons amusantes d'aborder des questions très sérieuses.
Le point faible est du coté des prolongements qui restent, au collège et en lycée, à construire
par le professeur.
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/educationenv/article.php3?id_article=56
- Géoforum 2006
L'Association française pour le développement de la géographie organise les 5 et 6 mai, au
Mans, son Géoforum 2006 avec comme thème "développement durable, quels enjeux pour la
géographie ?". Les enjeux sont d'abord pédagogiques : faut-il changer de pédagogie pour
enseigner le développement durable ? Ce sera le thème d'un atelier. D'autres ateliers
travailleront sur des enjeux géographiques : politiques territoriales et développement durable,
l'inégalité environnementale à l'échelle planétaire, la durabilité etc.
http://www.afdg.org/spip/article.php3?id_article=104
- L'atlas du Forum économique mondial
Rejets de carbone, effet de serre, désastres : l'atlas interactif du Forum économique mondial
n'oublie pas l'environnement. Il est aussi politique : conflits, dépenses militaires par exemple;
et social : travail des enfants, faim, malaria etc. Bien sûr, il est économique : liens avec la
Chine, endettement, ouverture aux TIC etc.
Ce très bel outil dresse ainsi une cartographie efficace de la planète. L'atlas est aussi original
et particulièrement riche. Original par certaines représentations : ainsi du rapport avec la
Chine ou de celui entre dépenses militaires et dépenses de santé. L'atlas est aussi interactif :
sur chaque carte des balises donnent accès à des fiches complémentaires (en anglais). Un outil
à intégrer dans nos signets.
http://forum.maplecroft.com/loadmap?template=map&issueID=17
- L'eau pour tous à la Villette
Aujourd'hui plus d'un milliard d'êtres humains n'ont pas accès à l'eau potable et plus de 2
millions de personnes, particulièrement des enfants, meurent d'avoir bu de l'eau contaminée.
Dans le même temps la consommation d'eau augmente tellement qu'on craint une pénurie à
l'horizon 2015. La Cité des sciences de Paris organise, d'avril au 5 novembre, une grande
exposition qui permet de découvrir tous les aspects de la question de l'eau. Les enjeux
économiques bien sur, mais aussi l'eau comme source d'inspiration, ou encore le cycle de l'eau
et les ressources.
Le site Internet permet de préparer l'exposition ou de reprendre plusieurs thèmes. L'exposition
elle-même fait appel aux sensations pour faire réfléchir les élèves aux questions de l'accès à
l'eau, à son partage ou à la maîtrise de l'eau. Ainsi ils sont amenés dans "le puzzle des futurs"
à prendre la place d'un responsable de service des eaux chargé de gérer une denrée demandée
par des groupes sociaux différents.
http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/expositions/eau_pour_tous/index2.php
- Un Courrier de l'Unesco sur l'eau
"Sur le papier au moins, l'eau ne manque pas. Mais les ressources sont inégalement réparties.
Elles sont surtout mal gérées". Le Courrier de l'Unesco avait disparu. Il réapparaît sous forme
électronique avec un numéro dédié à l'eau, en marge du Forum mondial de l'eau. Le numéro
évoque l'aménagement du Congo, les difficultés d'approvisionnement des pays arides, et le
tribunal de l'eau de Valence.
http://portal.unesco.org/fr/ev.phpURL_ID=32128&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
- 1000 défis pour ma planète
L'opération " 1000 défis pour ma planète " est destinée aux jeunes de moins de 26 ans qui
souhaitent s'engager dans la protection de l'environnement et/ou une action de valorisation du
cadre de vie en montant un projet concret en faveur de l'environnement et du développement
durable. Elle est pilotée par le ministère de l'écologie mais bénéficie du soutien de l'éducation
nationale. Chaque défi doit être pertinent au regard des enjeux environnementaux, engager
des groupes de jeunes (une classe par exemple) et des partenaires locaux. La date limite
d'inscription varie d'une région à l'autre mais se situe vers la fin avril.
http://www.ile-de-france.ecologie.gouv.fr/actualites/1000def2006-2007/1000def0607.htm
- La Nasa met en évidence des tourbillons profonds dans l'Atlantique
Au large des côtes espagnols et marocaines, des tourbillons profonds d'eau salée chaude
s'engagent dans l'Atlantique. Alors que l'eau chaude est généralement à la surface, explique la
Nasa, cette eau très salée, issue de la Méditerranée, s'enfonce dans l'Atlantique jusqu'à 1000
mètres de profondeur dans d'énormes tourbillons. Elle jouerait un rôle important dans la
circulation des courants marins.
http://earthobservatory.nasa.gov/Newsroom/NewImages/images.php3?img_id=17222
- Le Colloque de la Décennie de l'éducation pour le développement durable
Réuni à Paris du 14 au 16 juin, ce colloque fera le point sur les avancées en matière
d'éducation au développement durable. On y parlera "bonnes pratiques" mais aussi outils et
équipements, relations aux territoires, coopération régionale.
http://www.decennie-france.fr/
http://eedd.scola.ac-paris.fr/res/colloque_juin_06.pdf
Collège
- Semaine du développement durable
Du 29 mai au 4 juin, la Semaine du développement durable est l'occasion de sensibiliser les
élèves aux thèmes environnementaux. A cette occasion, la Semaine lance un appel à projet.
http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr/
- Le concours scolaire Semaine verte
Organisé par la Commission européenne, le concours Semaine verte a pour thème "la
biodiversité, c’est la vie”. Il encourage les jeunes de l'UE à parfaire leurs connaissances des
questions environnementales et à s'exprimer. Deux concours ont été ouverts. Le premier
s'adresse aux enfants de 5 à 10 ans : il s'agit d'un concours de dessins. Les 11-16 ans sont
invités à soumettre une vidéo numérique sur la biodiversité. On peut d'ores et déjà découvrir
des centaines d'œuvres. La Semaine Verte organisée par la Commission européenne du 30
mai au 02 juin 2006, constitue une opportunité d’échanges d’expériences et de bonnes
pratiques entre associations, milieux d’affaires, représentants gouvernementaux, citoyens et
institutions européennes.
http://europa.eu.int/comm/environment/greenweek/home.html
http://greenweek2006.eun.org/ww/fr/pub/greenweek_2006/home.htm
- Le bruit
Un travail mené à l'école primaire mais qu'on pourra facilement adapter en début de collège.
Les élèves expérimentent concrètement comment est produit le bruit et apprennent a le
mesurer.
http://www.ac-rouen.fr/premier_degre/eedd76/articles.php?lng=fr&pg=205
- 5ème : Un voyage en Auvergne
Un voyage en Auvergne amène cette clase de 5ème du collège Condorcet de La Chapelle de
Guinchay (71) à découvrir les atteintes à l'environnement et les actions entreprises par
l'homme pour préserver l'environnement. On arrive donc à la notion de développement
durable. L'apprentissage a du être agréable : les élèves ont ouvert un site sur leur voyage !
La fiche pédagogique
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/educationenv/article.php3?id_article=55
Le site du voyage
http://webpublic.acdijon.fr/pedago/educationenv/fichiers/auvergne/page_accueil_auvergne_2005.htm
- 4ème : L'aménagement du territoire à partir de l'EEDD
Muriel Lucot propose un magnifique T.P. qui associe une démarche de formation à Internet,
une vraie réflexion sur son apprentissage à un thème géographique et environnemental. Deux
questions ouvrent le travail de l'élève : "Quelles sont les politiques françaises et régionales
d'aménagement du territoire en matière d'environnement et de développement durable ?
Comment être un citoyen responsable en m'informant sur le web ? Les élèves doivent
identifier des sites web et choisir une attitude face à eux, puis sélectionner de informations. Il
manque peut-être une synthèse finale.
http://www.ac-poitiers.fr/hist_geo/ressources/ml4amenagt/index.htm
Lycée
- Du soleil pour Kouloun
"Avant de devenir le projet "Mali" du lycée, notre action fut un projet pluridisciplinaire à
caractère professionnel (PPCP) et d'abord pédagogique et de formation professionnelle. Peu
à peu il est devenu un réel projet de solidarité et de coopération internationale, pour ne pas
dire de développement durable". Ces quelques mots cachent une sacrée aventure survenue au
L.P. Turgot de Roubaix.
Au départ la rencontre de quelques profs (enseignement général et professionnel) qui
cherchent à travailler ensemble. Puis l'impulsion des élèves de Bep qui ont envie de
s'impliquer, et celle des surveillants, de l'infirmière du proviseur. Le résultat c'est trois
missions au Mali, à Kouloun, pour implanter des batteries solaires et alimenter le centre
médical et l'hôtel de ville.
Une formidable aventure humaine, un défi professionnel aussi, pour ces jeunes qui n'ont pas
oublié les matières générales : pourquoi le réchauffement climatique, comment calculer les
énergies etc. Aboutissement final : un site Internet un peu confus mais très sympathique et un
DVD que vous pouvez commander pour soutenir l'opération. Bravo !
http://crdp.ac-lille.fr/sceren/EEDD/projet2.htm
http://crdp.ac-lille.fr/sceren/kouloun/site/Accueil.htm
- Les inconnues des océans
Le Gulf Stream va-t-il s'affaiblir du fait du réchauffement climatique ? Comment va évoluer
le carbone détenu dans l'océan, soit 90% du carbone terrestre ? Quel impact peut avoir le
méthane océanique sur l'effet de serre ? Les journalistes de RDTinfo, le magazine de la
recherche de la Commission européenne font le point des connaissances et des incertitudes. A
noter la clarté des articles : ils peuvent être lus par des lycéens. Et le fait qu'ils renvoient
directement vers les sites des chercheurs pour approfondir l'information.
http://europa.eu.int/comm/research/rtdinfo/48/index_fr.html
- Une montée plus rapide et plus forte du niveau des océans ?
Selon une recherche menée par 6 scientifiques américains, publiée par la revue Science du 24
mars, la montée du niveau des océans liée au changement climatique pourrait être similaire à
celle qui a eu lieu il y a 130 000 à 127 000 ans. Alors que les scientifiques évoquent quelques
dizaines de centimètres, ces chercheurs pensent qu'elle pourrait atteindre rapidement plusieurs
mètres.
http://www.sciencemag.org/cgi/collection/atmos
http://www.eurekalert.org/staticrel.php?view=sci0324fr
- L'acidification des océans confirmée
Selon une étude de la NOAA américaine, citée par le BE Etats-Unis, l'acidification des océans
prédite par les modèles informatiques est bien réelle. Des prélèvements réguliers effectués
dans l'océan pacifique confirment une baisse du pH. Cette acidification résulte de
l'augmentation du carbone présent dans l'océan. Principal effet : la diminution des organismes
planctoniques.
Le sujet est suivi de près par les scientifiques par exemple à travers le projet Carbo Ocean. Un
article du dernier numéro de RDT Info (L'Expresso du 4 avril) attirait l'attention sur cette
acidification. " Les effets de cette acidification sur le vivant seraient très importants dès 2050.
En effet, à cette date, l’océan deviendrait sous-saturé pour l’aragonite, ce qui signifie qu’il
aurait des effets dissolvants sur la coquille d’un grand nombre d’organismes calcaires. Parmi
eux on peut citer certains coraux des eaux profondes (très abondants sur les fonds du Nord de
l’Europe) ou les ptéropodes, petits mollusques planctoniques au rôle crucial dans
l’écosystème austral car ils sont à la base de très nombreuses chaînes alimentaires. Les
conséquences d’un changement de cette ampleur sur le vivant sont encore difficiles à
estimer".
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/33112.htm
http://europa.eu.int/comm/research/rtdinfo/48/01/article_3788_fr.html
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index040406.php
- 2de : Qu'est ce qu'une ville durable
Patricia Broussolle invite à construire une étude de cas sur le thème de la ville durable en
utilisant les ressources du net, y compris Google Earth. Des exemples sont en ligne : Tokyo,
Vegas, Venise etc.
http://apella.crdp-limousin.fr/Patricia.Broussolle/rubrique.php3?id_rubrique=22
http://apella.crdp-limousin.fr/Patricia.Broussolle/article.php3?id_article=29
- Tale : EEDD, géographie et Ecjs
Des exemples de liens EEDD possibles en mariant ces disciplines en terminale.
http://hist-geo.ac-rouen.fr/site/article.php3?id_article=5043
S.E.S.
- Claude Bordes -
- Pédagogie
1. Publications
¤ Pour le CDI :
Le village métamorphosé - Révolution dans la France profonde, de Pascal Dibie. Plon, "Terre
humaine", 406 p., 23 euros. Cf. le CR du Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Injustices : L'expérience des inégalités au travail, par François Dubet et al. - Seuil, 490 p. Cf.
le CR du Monde : Savoir être juste, épreuve de vérité dans l'entreprise
http://www.lemonde.fr/web/article/0%2C1-0%2C36-752850%2C0.html
2. Ressources en ligne
Première
- Conférences (en vidéos)
Les Lundis de l’économie, organisées par l’Association des journalistes économiques et
financiers (AJEF):
http://www.cnam.fr/pole-ecogestion/article.php3?id_article=492
- Un document de Cibois sur les méthodes statistiques :
http://www.scienceshumaines.com/textesInedits/Cibois.pdf
- Exemples de travail interdisciplinaire maths/SES, par Emmanuelle Boyer et Claude SimonCouineau (IDEES)
http://www.cndp.fr/RevueDEES/pdf/143/suppl-143-1.pdf
Terminale :
- Les fondamentaux en terminale : partie sociologique (12 fiches)
http://www3.ac-clermont.fr/pedago/ses/fondamentauxterm.htm
- A signaler ce très beau site, tout neuf, sur Tocqueville :
http://www.tocqueville.culture.fr/fr/index.html
- Sujets d'oral de Reims 2005
http://www.ac-reims.fr/datice/ses/sujetsbac/oraltroncommun2.htm
- Le bookmark de la quinzaine
ECONOMIE
¤ Rapports
CAE
Politique économique et croissance en Europe, par Philippe Aghion, Élie Cohen et Jean
Pisani-Ferry
http://www.cae.gouv.fr/rapports/59.htm
Cour des comptes
L'évolution de l'assurance chômage : de l'indemnisation à l'aide au retour à l'emploi
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000273/index.shtml
¤ Travail et emploi
Notes Emploi-Formation
2001-2004. Les sortants de l'enseignement supérieur face au marché du travail
http://www.cereq.fr/pdf/NEF21.pdf
Monthly labor review (BLS)
Occupational changes during the 20th century
http://www.bls.gov/opub/mlr/2006/03/art3full.pdf
Lower unemployment in 2005
http://www.bls.gov/opub/mlr/2006/03/art1full.pdf
SOCIETE
¤ Population et Société
La population de la France en 2005
http://www.ined.fr/publications/pop_et_soc/pes421/421.pdf
¤ Santé
BEH
Surveillance nutritionnelle des populations défavorisées : premiers résultats de l’étude Abena
http://www.invs.sante.fr/BEH/2006/11_12/beh_11_12_2006.pdf
CR: Les populations défavorisées le sont aussi en matière alimentaire
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
¤ Education
Notes d'information:
Les concours de recrutement des enseignants du second degré Session 2005
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0610.pdf
L’impact de la taille des classes sur la réussite scolaire dans les écoles, collèges et lycées
français
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/dossiers/dossier173/dossier173.pdf
Devenir des élèves neuf ans après leur entrée en sixième
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/dpd/ni/ni2006/ni0611.pdf
¤ Culture
Notes de l'Observatoire de l'emploi
L'emploi dans les professions culturelles en 2003 d'après l'enquête Emploi de l'Insee
(décembre 2005)
http://www.culture.gouv.fr/dep/telechrg/noec42.pdf
Notes statistiques du DEP
Aperçu statistique des industries culturelles (janvier 2006)
http://www.culture.gouv.fr/dep/telechrg/stat/nstat16.pdf
¤ Politique
Notes et études de Cevipof
Référendum du 29 mai 2005 : le clivage centristes / extrémistes gomme le clivage gauche /
droite, par Jean-Marie Beauvais et Jean-Philippe Fouquet
http://www.cevipof.msh-paris.fr/publications/notes_etudes/XVII-NotesEtudes.pdf
¤ Rapports
Observatoire de la vie étudiante
Résultats de l'enquête "Conditions de vie" 2003 (pdf. 12 pages)
http://www.ove-national.education.fr/reperes2004.php
Commission nationale consultative des droits de l'homme
La lutte contre le racisme et la xénophobie : rapport d'activité 2005
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000264/index.shtml
CR : En 2005, les opinions racistes ont gagné du terrain en France
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
HISTOIRE
Global Price and Income History Group (avec des séries de salaires et de prix pour différentes
villes et régions du monde de l'an 1000 à 1950)
http://gpih.ucdavis.edu/
- Revue de presse
ECONOMIE
Politique économique
La course déprimante à la compétitivité, par Xavier Timbeau
http://www.telos-eu.com/2006/04/la_course_deprimante_a_la_comp.php
Non monsieur Timbeau, l'Europe a bien un problème d’offre, par Charles Wyplosz
http://www.telos-eu.com/2006/04/non_monsieur_timbeau_leurope_a.php
Inégalités des revenus
Le partage des fruits de la croissance aux Etats-Unis
http://antisophiste.blogspot.com/2006/04/le-partage-des-fruits-de-la-croissance.html
Bulle immobilière
Greenspan warns on global asset price fall
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/04/greenspan_asset.html
Long-Term Perspectives on the Current Boom in Home Prices, par Robert Shiller
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/03/shiller_longter.html
Fuite des cerveaux
Les universitaires français sont-ils sous-payés ? Par Pierre-André Chiappori
http://www.debat2007.fr/blog/index.php?2006/03/25/11-les-universitaires-francais-sont-ilssous-payes
Bas salaires
La prime pour l'emploi jugée inefficace
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected]0,[email protected],0.html
Santé
Pourquoi le papy-boom ne fera pas exploser les dépenses de santé, par Brigitte Dormont
http://www.telos-eu.com/2006/03/pourquoi_le_papyboom_ne_fera_p.php
Inflation
Mais où est passée l'inflation ?
http://www.lesechos.fr/journal20060320/lec1_idees/4395746.htm
Emploi
JF, sans qualif., rech. job dans ville en crise
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Commerce international
C'est coton !
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Un déficit commercial sous-estimé
http://www.lesechos.fr/journal20060320/lec1_idees/4395747.htm
OMC : en cas d’échec, y a-t-il un plan B ? par Lionel Fontagné
http://www.telos-eu.com/2006/03/omc_en_cas_dechec_y_atil_un_pl.php#more
OMC : contrairement à ce qui se murmure parfois, l'Europe a tout à perdre d'un échec, par
David Laborde
http://www.telos-eu.com/2006/03/omc_contrairement_a_ce_qui_se.php
Chinese manufacturing myths, by Guy de Jonquières
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/04/americans_shoul.html
Aide au développement
Plus de 100 milliards de dollars pour les pays pauvres
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
¤ Chroniques éco
Eric Le Boucher
Manifeste pour s'en sortir
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-759601,0.html
La possibilité des réformes
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-752119,0.html
Prêteurs d'Islande
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-756920,0.html
Esther Duflo
L'immigration, une opportunité
http://www.liberation.fr/page.php?Article=373732
Economics Focus
Digging for dirt (mesurer la corruption)
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/03/measuring_corru.html
Myths and migration-Do immigrants really hurt American workers' wages?
http://www.economist.com/finance/displaystory.cfm?story_id=6771382
Philippe Martin
Les effets anxiogènes du changement
http://www.liberation.fr/page.php?Article=371866
Freakonomics
Filling in the Tax Gap (le recouvrement de l'impôt et les incitations)
Samuel Brittain
On Liberty and Choice
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/04/samuel_brittain.html
Jean Tyrole
L'Etat a mieux à faire que de combattre les OPA
http://www.lexpansion.com/html/A141570.html
Pierre-Yves Geoffard
Prostituées : régulariser le marché
http://www.liberation.fr/page.php?Article=368352
Virginia Postrel
The Container That Changed the World
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/03/transportation_.html
ENTREPRISES
Droit du travail
Le licenciement pour "motif personnel" de plus en plus prisé par les entreprises
http://www.talents.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
L'angoisse du petit patron face à l'embauche, par Michel Volle
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Les nouvelles mesures pour faciliter l'entrée des jeunes dans la vie active
http://www.lesechos.fr/info/medias/200074650.pdf
La tendance à l'assouplissement du droit de licenciement domine en Europe
http://www.lemonde.fr/web/articleinteractif/0,[email protected],[email protected],0.html
Microsoft
Microsoft et le crépuscule de Windows
http://www.lesechos.fr/journal20060324/lec1_idees/4400169.htm
Externalisation
Les Polonais de Porcheville devront être payés au SMIC
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Grippe aviaire
Le poulet, enjeu économique
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: La consommation de volaille dans le monde en 2005
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Maladies professionnelles
En France, 20 000 cas de cancers par an sont d'origine professionnelle
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: Amiante : des cas en forte augmentation
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Chronologie: L'amiante, un mal silencieux
http://www.lemonde.fr/web/module_chrono/0,[email protected],[email protected],0.html
Viticulture
Les smicards de la vigne
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-757813,0.html
Textile
L'industrie textile a perdu de 8 000 à 9 000 emplois en France en 2005
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
La Chine a fait baisser les prix
http://www.lefigaro.fr/ecoentreprises/20060410.FIG000000270_textile_la_chine_a_fait_baisser_les_prix.html
Patriotisme économique
Les Gredins du patriotisme économique, par Harold James
http://www.project-syndicate.org/commentary/james11/French
La loi anti-OPA, contresens économique, contresens financier
http://www.lefigaro.fr/debats/20060406.FIG000000127_la_loi_anti_opa_contresens_economi
que_contresens_financier.html
Les dessous du patriotisme économique, par Daniel Gros
http://www.telos-eu.com/2006/03/les_dessous_du_patriotisme_eco.php
Ententes
Les entreprises de BTP se sont partagées les marchés publics en Ile-de-France
http://bsalanie.blogs.com/economie_sans_tabou/2006/03/bravo_bouygues_.html
Rémunération des managers
Infographie : The wide divide (un écart croissant entre le salaire moyen et la rémunération des
managers)
http://www.nytimes.com/imagepages/2006/04/08/business/20060409_PAY_GRAPHIC.html
Impôts sur les bénéfices
Dans une Europe fiscale très concurrentielle, l'Allemagne va alléger l'impôt des entreprises
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
SOCIETE
CPE
Dossier Spécial CPE
http://press-ses.blogspot.com/2006/04/dossier-spcial-cpe.htmlNimbysme
HLM : les irréductibles de La Norville
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Cannabis
Le cannabis plus toxique que la cigarette
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: des difficultés multiples
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: à 18 ans, un garçon sur cinq est un usager régulier
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Crise des banlieues
Vidéo:Paroles de jeunes habitants des cités
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
« Les métamorphoses du territoire : nouvelles mobilités, nouvelles inégalités », par Laurent
Davezies & Pierre Veltz
http://www.repid.com/IMG/pdf/veltzdavezies.pdf
Au coeur d'une bande du "9-3", le plaisir de la violence
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Presse
Infographie: Les quotidiens les plus lus en France
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Les quotidiens gratuits revendiquent plus de 3 millions de lecteurs
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Discrimination
Le nom de famille, premier determinant dans la discrimination à l'embauche
http://www.figaro.fr/france/20060320.FIG000000182_le_nom_de_famille_premier_determin
ant_dans_la_discrimination_a_l_embauche.html
Prostituées en colère
Double peine pour les prostitués
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Défilé de la "Pute pride" à Paris
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Education
Ne tirez pas sur les Staps !, par Jean Bertsch
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-760098,0.html
L'urgence de réformer l'université, par Frédéric Bozo
http://www.liberation.fr/page.php?Article=374532
La vraie leçon de la crise du CPE, par Bernard Belloc
http://www.lesechos.fr/journal20060403/lec1_idees/4403864.htm
Massacre organisé à l'université, par Grégoire Bigot
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-758905,0.html
La galère des apprentis médecins
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-758904,0.html
La poursuite du bonheur
Finding Happiness in the Pursuit
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/04/the_quest_for_m.html
POLITIQUE
Justice
Réformer la procédure pénale : les enjeux du débat français
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: Du signalement du crime au procès, étapes de la procédure
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Le "plaider coupable", au coeur du système judiciaire américain
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie:Comparaison entre le système pénal américain et français
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Point de vue
Amartya Sen: Democracy Isn't 'Western'
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/03/amartya_sen_dem.html
Réformistes de gauche, condamnez la violence !, par Maurice Goldring
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-754257,0.html
PCF
Infographie: L'état des forces du Parti communiste français
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Le PCF croit en sa renaissance
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Audio: Le communisme en France : enjeux d'un congrès, avenir d'un parti. Entretien avec
Stéphane Courtois :
http://www.lemonde.fr/web/vi/0,[email protected],[email protected],0.html
Documentaire et politique
"Darwin" ou le malentendu documentaire
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-754921,0.html
Big Father
The avuncular state
http://www.economist.com/finance/displaystory.cfm?story_id=6768159
The state is looking after you
http://www.economist.com/opinion/displaystory.cfm?story_id=6772346
INTERNATIONAL
1. Nouvelles d'Asie
Chine
Coming out
http://www.economist.com/surveys/displaystory.cfm?story_id=5623226
How to make China even richer - Let the peasants own their land
http://www.economist.com/opinion/displaystory.cfm?story_id=5660833
La hausse des salaires change la donne
http://www.lepoint.fr/affaires/document.html?did=175843
Infographie: http://www.lepoint.fr/static/infographie/PNT1749/bw04chine.pdf
Multimédia: China Rises
http://www.nytimes.com/specials/chinarises/intro/index.html
En Chine, la société civile sort de l'ombre
http://www.lefigaro.fr/reportage/20060413.FIG000000006_en_chine_la_societe_civile_sort_
de_l_ombre.html
2. Nouvelles du Moyen-Orient
Saddam's Delusions: The View from the Inside
http://www.foreignaffairs.org/20060501faessay85301/kevin-woods-james-lacey-williamsonmurray/saddam-s-delusions-the-view-from-the-inside.html
3. Nouvelles d'Afrique
Sida
L'accès au traitement antisida dans les pays pauvres reste insuffisant
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: La séropositivité dans le monde
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],[email protected],0.html
Video: Diseases on the brink (5 maladies en voie d'éradication)
http://nytimes.feedroom.com/?fr_story=77549ceb1b1ae1777e43d4eedfaf7bcff47b0a31
Infographie : Life cycle of polio
http://www.nytimes.com/imagepages/2006/03/19/international/20060320_POLIO_GRAPHIC
_2.html
Disease on the brink (1)
Video: The Guinea Worm (Le vers de Guinée)
http://nytimes.feedroom.com/?fr_story=0e0ae4d492941154cd5b8daa3c84b1f8f19c4743',%20'
820_700
Infographie: The Worm's Life Cycle
http://www.nytimes.com/imagepages/2006/03/25/international/20060325_WORM_GRAPHI
C.html
Carte:
http://www.nytimes.com/imagepages/2006/03/25/international/20060325_WORM_MAP.htm
l
Diaporama:
http://www.nytimes.com/slideshow/2006/03/25/international/20060326_WORM_SLIDESHO
W_index.html
Disease on the brink (2)
Diaporama audio: A preventable blindness
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2006/03/30/health/20060331_BRINK_FEATURE.h
tml
Beauty and the Sleeping Sickness Beast
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/03/beauty_and_the_.html
Carte : Range of trachoma
http://www.nytimes.com/imagepages/2006/03/30/world/20060331_BLIND_MAP.html
Infographie: Lyfe cycle
http://www.nytimes.com/imagepages/2006/03/30/world/20060331_BLIND_CHART.html
Video: Stopping Trachoma
http://nytimes.feedroom.com/?fr_story=9bc8316667e5f3d7898a94fd1efdb11bddb7c011
Diseases on the brink (3)
Video: Lymphatic Filariasis
http://nytimes.feedroom.com/?fr_story=32104f44d5f69967fbc2085764716626c6cf2db8
Infographie: The Life Cycle
http://www.nytimes.com/imagepages/2006/04/08/world/20060409_LYMP_GRAPHIC.html
Infographie: Range of the Disease
http://www.nytimes.com/imagepages/2006/04/08/world/20060409_LYMP2_GRAPHIC.html
Diaporama audio: Victims of Filariasis
http://www.nytimes.com/slideshow/2006/04/08/world/20060409_LYMPH_SLIDESHOW_in
dex.html
Mauritanie
Nouadhibou chef-lieu de l'émigration sauvage
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-753437,0.html
Ouganda
Diaporama: Night Flight (l'exode nocturne des enfants du Nord)
http://www.foreignpolicy.com/story/cms.php?story_id=3403
Liberia
Diaporama-audio : Liberia's horror (le Libéria au temps de Charles Taylor)
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2006/04/02/weekinreview/20060402_TAYLOR_FE
ATURE.html
Afrique du Sud
Chasing the rainbow (un point sur la situation du pays)
http://www.economist.com/surveys/displaystory.cfm?story_id=5678229
4. Nouvelles d'Europe
Danemark
For the Danish, A Job Loss Can Be Learning Experience,
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/03/flexicurity.html
Suède
Chômage et CDD à répétition pour les 18-24 ans
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Irlande
Jeune comme toujours, riche comme jamais
http://www.lexpansion.com/art/137.0.141580.0.html
Italie
Panorama: Elections italiennes : forces en présence et mode de scrutin
http://www.lemonde.fr/web/panorama/0,[email protected],[email protected],0.html
Le mal-être de la "génération 1 000 euros"
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Un bilan des années Berlusconi
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Chronologie: Berlusconi : cinq ans de pouvoir, cinq ans de décisions controversées
http://www.lemonde.fr/web/module_chrono/0,[email protected],[email protected],0.html
Infographie: La Chambre des députés et le Sénat italiens
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,[email protected],54-760366,0.html
Ukraine
Les désillusions de la "révolution orange"
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-753106,0.html
Rétrospective
1986-2006 : la catastrophe de Tchernobyl
http://www.lemonde.fr/web/panorama/0,[email protected],32-761162,0.html
Tchernobyl, son nuage, ses effets, les risques
http://www.lemonde.fr/web/panorama/0,[email protected],32-761549,0.html
Espagne
ETA ou 38 ans de terrorisme
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],36-754263,0.html
Chronologie: ETA, un demi-siècle de lutte pour l'indépendance
http://www.lemonde.fr/web/module_chrono/0,[email protected],[email protected],0.html
5. Nouvelles d'Amérique
Bolivie
La coca n'efface pas la pauvreté mais la rend plus supportable
http://www.lexpansion.com/art/137.0.141581.0.html
Amérique Latine
En anglais: The return of populism
http://www.economist.com/world/la/displaystory.cfm?story_id=6802448
Salvador
Diaporama:Pro-Life Nation
http://www.nytimes.com/slideshow/2006/04/07/magazine/20060409_ABORTION_index.htm
l
Etats-Unis
Lobbying - Dur, dur d'être lobbyiste !
http://www.lepoint.fr/affaires/document.html?did=175460
Diaporama audio: New Orleans: Burdens and Frustration Linger
http://www.nytimes.com/slideshow/2006/03/21/national/20060322_KATRINA_SLIDESHO
W_index.html
Marriage is for White People
http://economistsview.typepad.com/economistsview/2006/03/marriage_is_for.html
Infographie: Plentiful, productive, and illegal (sur les immigrés clandestins)
http://www.nytimes.com/imagepages/2006/04/02/weekinreview/20060402broder_graph.html
Langues Vivantes
- Christine Reymond -
- A la Une : Label Européen des Langues
"Apprendre une langue ne signifie plus aujourd’hui s’asseoir à un bureau pour faire des
exercices de grammaire. Les méthodes modernes peuvent être plus ludiques et plus efficaces.
Le Label européen des Langues a pour objectif de contribuer à stimuler l’intérêt pour
l’apprentissage des langues en distinguant des projets novateurs à tous les niveaux de
l’éducation et de la formation (scolaire, universitaire, professionnel, éducation et formation
tout au long de la vie). Coordonné par la Commission européenne, il est géré de manière
décentralisée dans les vingt-cinq Etats membres de l’Union européenne, les pays de l’Espace
Economique Européen (la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein) et les trois pays associés
(Bulgarie-Roumanie-Turquie).".
Plusieurs projets et actions innovantes sont labélisés chaque année. N'hésitez pas à proposez
le votre!
Date limite des inscriptions : 30 septembre.
Appel d'offre :
http://www.socrates-leonardo.fr/upl/documents/LABEL-2006.doc
Formulaire d'inscription :
http://www.socrates-leonardo.fr/upl/documents/Formulaire06.doc
Autres documents, tels que la présentation Power Point du Label et la listes des projets
labélisés depuis 2003 :
http://www.socratesleonapage=Soleo&portlet=docsFormulaires&id_arbo=72&id_action=4rdo.fr/index.php?
Et pour plus d’informations et des exemples de projets labellisés:
http://www.socrates-leonardo.fr
http://europa.eu.int/comm/education/policies/lang/awareness/label_fr.html
Contact : Anne-Jeannette LAGARDE
[email protected]
Vie de la discipline
- 3ème journée Langues Vivantes étrangères Inter-degrés du CRDP de Paris
La 3ème journée Langues Vivantes étrangères Inter-degrés du CRDP de Paris aura lieu le
mercredi 3 mai 2006 de 9h à 17h à l'Ecole Normale Supérieure, salle Jules Ferry, 29 rue
d'Ulm 75005 Paris. Le thème de cette année est: "Inter degrés, Inter langues,
International. Echanges en Europe et dans le Monde". Consultez le programme :
http://crdp.ac-paris.fr/d_actualites/actualites.htm
http://crdp.ac-paris.fr/d_actualites/res/programme_lve.pdf
- Journée d'étude : De l'école au collège : Enseigner / Apprendre une langue étrangère en 6°
2e journee d'etude organisee par l'équipe INRP ADIS2 ICAR « De l'école au collège
:Enseigner / Apprendre une langue étrangère en 6° ». Titre: Apprentissage du français et de
la langue étrangère : une approche didactique transversale est-elle possible dès le cycle 3
? Bilan d'un an d'expérimentation anglais-français en 6e.
Cette deuxième journée d'étude s'adresse à tous ceux (enseignants du primaire et du
secondaire, formateurs, étudiants, chercheurs, …) qui s'intéressent à la didactique des langues
étrangères et du français, en milieu scolaire (niveau primaire et secondaire).
Comment articuler et mettre en cohérence deux disciplines voisines mais très cloisonnées au
collège, le français et la langue étrangère ? Quelles approches, quels contenus, quels
dispositifs peuvent faciliter la compréhension et la construction des énoncés en langue
étrangère tout en contribuant à améliorer la maîtrise du français écrit (orthographe et syntaxe)
? Comment munir les élèves de repères stables pour aborder la variabilité linguistique des
formes dans une langue donnée (français ou langue étrangère) ou d'un système linguistique à
un autre (du français à l'anglais) ?
Lieu et date : Vendredi 12 mai 2006 de 9h30 à 17h00
à l'Université Paris 7 Denis Diderot Amphi 34B (au pied de la tour 34)
2 place Jussieu 75005 Paris (Métro : Jussieu). Inscription: gratuite par mail avant le 05 mai
2006, auprès de Line Audin : [email protected]
Préciser nom, fonction précise, discipline, lieu d'exercice, adresse mail.
Pour le prof
- Aides pour utiliser le Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL)
Versions cliquables du Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL)
Les nouveaux programmes se basent tous sur le CECRL, mais beaucoup d'entre nous ont
toujours des difficultés à s'y retrouver. Notre collègue de Martinique Laurence Bernard nous
propose une version cliquable en ligne, beaucoup plus facile à consulter que la version entière
en ligne:
Version complète :
http://culture2.coe.int/portfolio/documents/cadrecommun.pdf
Chapitres cliquables en ligne:
chap 4.4 http://cms.ac-martinique.fr/anglais/file/cecr_chap4.php
chap 4.6 http://cms.ac-martinique.fr/anglais/file/cecr_texte.php
chap 5 http://cms.ac-martinique.fr/anglais/file/cecr_chap5.php
Voyez aussi la présentation, le synopsis et le portfolio:
http://cms.ac-martinique.fr/anglais/articles.php?lng=fr&pg=6
et cette intéressante page de liens:
http://cms.ac-martinique.fr/anglais/articles.php?lng=fr&pg=69
Descripteurs du PEL
Voyez aussi ces documents sur le site de l'académie de Strasbourg, qui mettent en rapport les
descripteurs du PEL (portfolio) et les contenus de certains manuels dans différentes langues.
http://www.acstrasbourg.fr/microsites/allemand/Infos/2d_degre/2d_degre_college/portfolio/sommaireportfo
lio.html
Utiliser le Portfolio
Le site de l'académie d'Orléans propose aussi des pistes pour utiliser le portfolio et les
descripteurs du CECRL, en liaison avec des manuels de diférents niveaux.
http://www.ac-orleans-tours.fr/anglais-liens/sitecontacts/portfolio/portfolio.htm
- L'épreuve de langue en BTS Industriels
Le B.O N°15 du 13 avril 2006 précise les nouvelles modalités des BTS MAI et Système
Electroniques:
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/15/default.htm
Mécanique et Automatismes Industriels
"L’unité U2 du brevet de technicien supérieur “Mécanique et automatismes industriels” et
l’unité “langue vivante étrangère” des brevets de techniciens supérieurs du groupe 17 sont
communes."
Détails de l'épreuve :
écrit : 2h
oral : 20mn (plus 20 mn préparation)
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/15/MENS0600597A.htm
Systèmes Electroniques
"L’unité U3 du brevet de technicien supérieur “systèmes électroniques” et l’unité “langue
vivante étrangère” des brevets de techniciens supérieurs “informatique et réseaux pour
l’industrie et les services techniques”, “domotique”, “fluides-énergies-environnements”,
“électrotechnique” sont communes sous réserve que les candidats aient choisi l’anglais."
Détails de l'épreuve :
écrit : 2h
oral : 20mn (plus 20 mn préparation)
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/15/MENS0600471A.htm
et voici les dernières infos du B.O. à propos des regroupements 2006 de BTS pour les
épreuves de langues :
B.O.n° 4 du 26 janvier 2006
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/4/default.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/4/MENS0600060N.htm
modification du groupe 16 :
B.O.n° 14 du 6 avril 2006
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/14/default.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/14/MENS0600807N.htm
Par ailleurs, vous pouvez retrouver les référentiels des BTSI récemment rénovés sur le site
du ministère:
http://www.education.gouv.fr/enspro/cerpet/referentiels_sti.htm#bts
Primaire
- Coupe du Monde de Football 2006 sur Primlangues
Primlangues lance une nouvelle rubrique de dosiers thématiques:
http://www.primlangues.education.fr/php/dossiers.php
Le premier dossier qui vous est proposé traite de "Sport et langues étrangères" et plus
particulièrement de la Coupe du Monde de football 2006, qui se tiendra en Allemagne au
mois de juin. Vous y trouverez un ensemble de ressources, propositions d'activités, documents
et liens autour du sport, du football en général et de la coupe du monde en particulier.
Comme toujours, Primlangues vous propose des ressources dans une grande variété de
langues : arabe, allemand, anglais, espagnol, italien, portugais, russe
http://www.primlangues.education.fr/php/dossiers_detail.php?id_pi=1124
Bien que ciblées vers le primaire, ces ressources peuvent aussi être utiles en collège et en LP,
voire même dans certaines classes non littéraires de lycée.
Collège
- Jeu interactif en langues : Protégeons l'eau!
Dans sa section : La Voix des Jeunes, l'UNICEF propose ce très efficace jeu interactif à
propos de l'eau en Afrique. Les élèves de primaire ou de collège, peuvent le faire en français,
anglais ou espagnol .
Ils peuvent entendre les personnages parler dans la langue étrangère ou en français, lire des
textes ou recueillir des informations. Ils doivent aussi agir en fonction de ce qui leur est dit et
de leur propre réflexion (prendre des gants, emporter le guide, etc.). Ils doivent donc à la fois
comprendre la langue et la situation, et faire preuve d'initiatives.
A travers ce jeu, ils apprendront aussi des informations utiles à propos de la pollution et
comment on peut aider les populations d'Afrique à avoir de l'eau propre et saine.
http://www.unicef.org/voy/wes/
Lycée
- Echange de lycéens professionnels avec l'Allemagne
Un accord franco-allemand permet l'échange d'élèves de l'enseignement professionnel (Cap,
Bep, bac pro, bts) entre la France et l'Allemagne. Il prend la forme d'un stage de 3 semaines
dans une entreprise allemande.
Lu au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/14/MENC0600897N.htm
Bibliographie
- REVUE ALSIC, Apprentissage des Langues et Systèmes d'Information et de Communication
Le volume 9, de l'année 2006 de la revue ALSIC est en train de se constituer, 6 articles
viennent d'être mis en ligne. D'autres suivront très prochainement. Nous vous informerons de
leur sortie d'ici quelques semaines.
http://alsic.org
http://alsic.u-strasbg.fr
Rubrique Recherche
Analyse d'une formation plurilingue à distance : Actions et interactions de Jean-Jacques
Quintin & Monica Masperi
Rubrique Pratique et recherche
Pour une nouvelle approche de l'hispanité grâce aux TICE - La formation d'enseignants
d'espagnol langue étrangère de Véronique Pugibet
Rubrique Analyse de livres
Analyse de Archives ouvertes et publication scientifique - Comment mettre en place l'accès
libre aux résultats de la recherche ?de Thierry Chanier Analyse par Agnès Colnot
Analyse de Langues et cultures - Les TIC, enseignement et apprentissage de Claire Tardieu &
Véronique Pugibet (coord.)Analyse par Élisabeth Brodin
Analyse de Aider les élèves à comprendre - Du texte au multimédia de Daniel Gaonac'h &
Michel Fayol (dir.)Analyse par Laurence Hamon & Carole Renard
Rubrique Analyse de sites et logiciels
Analyse de Citim,réalisé par une équipe du Greta du Velay
Analyse par Hani Qotb
Rubrique Toilthèque
coordonnée par Emmanuelle Duchiron
Rubrique Résumés de thèses
coordonnée par Supaluck Taechapongstorn
La revue est d'accès libre, mais n'oubliez pas de VOUS INSCRIRE, si ce n'est déjà fait.
http://alsic.u-strasbg.fr/Infrevue/inscrip.htm
Contact: [email protected]
- Le Billet du Bilingue
Au sommaire du numéro 34 du Billet du Bilingue, les classes bilingues en Asie du sud-est et
le projet Valofrase. Il aide à conforter l'enseignement des langues au Cambodge , Laos et
Vietnam et promeut le français.
http://www.ciep.fr/bibil/2006/mars/Lettre34.htm
- L'Apprentissage des langues à l’école : diversité des pratiques
"L'enseignement des langues à l'école est un enjeu important. Comment améliorer la qualité
des apprentissages ? Quelles pistes proposer aux praticiens ? Le premier volume est consacré
à trois thématiques : langues au pluriel, construire et évaluer les apprentissages, pluri et inter
disciplinarité. Le second volume est consacré à l'utilisation des TICE dans
l'enseignement/apprentissage des langues à l'école et aux problèmes de formation." La
rubrique formation de la lettre d'information n°29 de Primlangues
http://www.primlangues.education.fr/php/autoformation_en_didactique.php
recommande cette publication : L'apprentissage des langues à l’école : diversité des
pratiques D. Delassalle, Tome 1 et tome 2, Editions L’Harmattan, Paris, 2005. Disponible
aussi en édition numérique (ebook)
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=20773
Dossier spécial : Apprendre des langues en ligne
Le Japonais
- La revue Thot/Cursus propose plusieurs sites pour apprendre le Japonais en ligne:
- un site pour apprendre et pratiquer les Kanji japonais (les idéogrammes japonais) à partir du
français.
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=20613
http://www.asahi-net.or.jp/~ik2r-myr/indexk.htm
- le Japonais en 5 minutes (une petite conversation express, avec son)
http://home.worldcom.ch/~mrufenac/nihongo/testjp.html
- et pour approfondir
http://home.worldcom.ch/~mrufenac/nihongo/nihongo.html
- des infos culturelles (cuisine, savoir vivre, histoire, géographie, etc.)
http://cf.geocities.com/prinjon/1japan.html
- Cours rapide qui propose les bases : grammaire, chiffres, etc. (sans son)
http://www.chez.com/osaka/cours.htm
- les notes de cours d'un étudiant
http://www.escale-japon.com/accueil.php
- les cours de Myriam Acerbis, chargée des cours de japonais à la NHK, au service français.
L’émission “Apprenons le japonais” est diffusée sur Radio-Japon 3 fois par semaine, mais
vous pouvez aussi la retrouver sur cette page.
http://www.nhk.or.jp/lesson/upload/french.html
- des cours en ligne, y compris les différentes écritures : hiragana, katakana, et Kanji (pas de
son)
http://terakoya.free.fr/
Vous pourrez retrouver une page contenant ces adresses et les commentaires de Thot/Cursus
à:
http://thot.cursus.edu/rubrique.asp?no=18770
Le Chinois
La revue Thot/Cursus nous propose deux cours de chinois gratuits en ligne:
- Apprendre le chinois en baladodiffusion
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=23989
http://www.chine-informations.com/mods/lechinois/
et découvrez aussi beaucoup d'informations sur la vie et le tourisme en Chine sur le site de
Chine-information:
http://www.chine-informations.com/
- Initiation au chinois mandarin en ligne
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=16772
http://www.lechinois.com/coursnet/coursnettitre.html
L'Hébreu
La revue Thot/Cursus propose ce site gratuit pour découvrir l'hébreu, à la fois de sa
perspective historique de langue ancienne et comme une langue vivante de communication.
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=1170
http://www.hebreu.org/
Le Kmère
Lisez la présentation de Thot/Cursus et allez visiter le site de cours de khmère du Campus
Numérique Francophone de Phnom Penh.
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=3715
http://www.kh.refer.org/cbodg_ct/cours_en_lignes/khmer/frame.htm
Le Turc
- Ce site auto-financé propose une initiation aux francophones souhaitant apprendre le turc, et
comble en cela un vide constaté dans ce domaine sur le web francophone.
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=20611
http://coursdeturc.free.fr/index.php
- Vous pourrez aussi choisir d'apprendre le turc à travers des QCM.
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=22068
http://apprendre-le-turc.hbayard.net/
Le Russe
Apprendre la langue et la civilisation russes avec Memorusse.
http://cursus.cursus.edu/cours.asp?no=19326
http://perso.wanadoo.fr/clavier.cierzniak/memorusse/index.htm
Anglais
- Christine Reymond -
- A la Une : 80ème anniversaire de la Reine Elisabeth II
Le 80ème anniversaire de la Reine Elisabeth II était le 21 avril. A cette occasion, elle a invité
à diner à Buckingham 99 personnes nées le même jour qu'elle, dont un australien, une
canadienne et six habitants de l'Ulster.
http://dailytelegraph.news.com.au/story/0,20281,18868457-5001028,00.html
http://www.ctv.ca/servlet/ArticleNews/story/CTVNews/20060419/queen_party_060419/2006
0419?hub=CTVNewsAt11
http://www.belfasttelegraph.co.uk/news/story.jsp?story=687616
Mais l'anniversaire officiel des souverains anglais est le 17 juin, pour des raisons
climatiques...donc elle aura un deuxième anniversaire officiel à cette date, et vous pourrez
choisir d'en parler maintenant ou à cette occasion. Voyez ces infos sur "Trooping the
colours": the queen's birthday parade, starting with a presentation from Woodlands Junior
school in Kent, one of our favourite addresses, and a short article from Royal.gov
http://www.woodlands-junior.kent.sch.uk/customs/trouping.html
http://www.royal.gov.uk/output/Page370.asp
http://www.trooping-the-colour.co.uk/
http://www.army.mod.uk/ceremonialandheritage/household/trooping.htm
http://www.greydragon.org/trips/troopingcolours/index.html (photos)
http://en.wikipedia.org/wiki/Trooping_the_Colour
En classe, vous pouvez choisir plusieurs activités:
- présenter la biographie de la Reine. En voici une très courte pour les débutants, une en
plusieurs parties courtes et une plus complète:
http://www.answers.com/topic/queen-elizabeth-ii
http://www.royal.gov.uk/output/Page412.asp
http://www.britainexpress.com/royals/queen.htm
- la replacer dans la perspective historique des rois d'Angleterre
http://www.royal.gov.uk/files/pdf/Windsor%20family%20tree.pdf
http://www.bbc.co.uk/history/timelines/england/pwar_elizabeth_ii_coronation.shtml
- étudier les articles tout fait de BBC Learning English
facile:
text : http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/radio/specials/1446_entertainment/
transcript:
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/radio/specials/1446_entertainment/scripts/
queen_80.pdf
audio:
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/radio/specials/1446_entertainment/mp3/q
ueen_80.mp3
plus difficile:
text:
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/newsenglish/witn/2006/04/060419_queen
.shtml
audio :
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/newsenglish/witn/ram_files/wo060419.ra
m
lesson plan:
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/newsenglish/witn/plans/060419_queen.pd
f
- inviter vos élèves à explorer des sites sur la reine et la monarchie britannique et ensuite
de faire une mise en commun ou un débat . Vous pourrez alors utiliser ces articles et
dossiers spéciaux publiés au Royaume Uni:
- Royal.gov
http://www.royal.gov.uk
http://www.royalinsight.gov.uk/output/Page1727.asp
Official site of the 80th birthday celebrations : http://www.royal.gov.uk/output/Page4825.asp
the Monarchy today and information about the Queen :
http://www.royal.gov.uk/output/Page6.asp
the Royal family ( info about each member) : http://www.royal.gov.uk/output/Page7.asp
the Windsors' family tree : http://www.royal.gov.uk/files/pdf/Windsor%20family%20tree.pdf
- The BBC
http://news.bbc.co.uk/1/hi/in_depth/uk/2006/queen_at_80/default.stm
http://news.bbc.co.uk/1/hi/uk/4921678.stm
her profile from the BBC, with links :
http://www.bbc.co.uk/history/historic_figures/elizabeth_ii_queen.shtml
English timeline :
http://www.bbc.co.uk/history/timelines/england/pwar_elizabeth_ii_coronation.shtml
the Queen's life ( 40's, 50's, etc.) : http://www.royal.gov.uk/output/page4819.asp
the Golden Jubilee, in 2002 : http://news.bbc.co.uk/1/hi/in_depth/uk/2002/the_golden_jubilee/
the party for her birthday where she invited 99 British people born on the same day ( menu all
in French, but people's impression in English!)
http://seattletimes.nwsource.com/html/nationworld/2002941278_queen20.html
- The Scotsman (special report) http://news.scotsman.com/topics.cfm?tid=642
- Reuters UK : "The Queen is fit as a flea"
http://today.reuters.co.uk/news/NewsArticle.aspx?type=topNews&storyID=2006-0419T090715Z_01_ZWE932423_RTRUKOT_0_TEXT0.xml&related=true
- The Times : 80 facts
http://www.timesonline.co.uk/article/0,,26909-2127931,00.html
- The Guardian :
special report : the monarchy : http://www.guardian.co.uk/monarchy/0,,405150,00.html
80 facts : http://www.guardian.co.uk/monarchy/story/0,,1751346,00.html
- proposer à vos élèves de voir comment la monarchie britannique est présentée dans les
autres pays du monde . Vous pourrez alors utiliser des articles et dossiers de partout dans le
monde:
- Seattle Times, USA : facts we should know ( 2 birthdays, moon, pets)
http://seattletimes.nwsource.com/html/nationworld/2002941278_queen20.html
- New York Times, USA : "I can't give you anything but love, she said. And did."
http://www.nytimes.com/2006/04/19/world/europe/19queen.html?n=Top%2fReference%2fTi
mes%20Topics%2fPeople%2fE%2fElizabeth%20II%2c%20Queen%20of%20Great%20Brita
in
- CNN, USA : special report on the occasion of the golden jubilee in 2002 and last article
http://edition.cnn.com/SPECIALS/2002/jubilee/
http://edition.cnn.com/2006/WORLD/europe/04/19/queen.anniversary/index.html
- Time Magazine, USA : "What does the Queen do?"
http://www.time.com/time/world/article/0,8599,1183855,00.html
- Canada ( photos, videos, history) :
http://www.ctv.ca/servlet/ArticleNews/story/CTVNews/20060418/queen_liz_birthday_06041
8/20060419/
- Australia : "Unmasked: secret of her success"
http://www.smh.com.au/news/world/unmasked-secret-of-hersuccess/2006/04/14/1144521503994.html
- Russia : "Queen Elizabeth II to distribute 'Maundy Money' in traditional Easter ceremony"
http://english.pravda.ru/news/society/14-04-2006/79164-easter-0
- South Africa : "Royal wishes pour in for queen"
http://iafrica.com/news/worldnews/250166.htm
- Zambia : "It starts with tea: A day in the life of Queen Elizabeth II "
http://www.mg.co.za/articlePage.aspx?articleid=269362&area=/breaking_news/breaking_new
s__international_news/
- Oman : "Maundy money and walkabouts: Queen Elizabeth’s grand day out"
http://www.timesofoman.com/newsdetails.asp?newsid=28440
- Kuwait : "Queen Elizabeth sees monarchy as 'a job for life' "
http://www.kuwaittimes.net/analysis.asp?dismode=article&artid=273187745
Pour le prof
- Liste des ouvrages pour l'épreuve d'anglais de complément du bac 2007 et 2008
Le B.O. 14 détermine le programme de lecture de l'épreuve orale d'anglais de complément au
bac L :
"Pour les sessions 2007 et 2008 de l’examen du baccalauréat général, le programme de lecture
de l’épreuve orale d’anglais, LV1 de complément, en série littéraire, est le suivant :
- William Shakespeare : Macbeth ;
- Mary Shelley : Frankenstein ;
- Charles Dickens : David Copperfield ;
- Jean Rhys : Wide Sargasso sea ;
- Toni Morrison : Sula ;
- Julian Barnes : Cross Channel ;
- John Keats : Selected Poems (édition Aubier) ;
- David Goodis : Dark Passage ;
- Harold Pinter : The Caretaker ;
- Jennifer Johnston : How Many Miles to Babylon ;
- Ernest J. Gaines : A Lesson Before Dying ;
- Paul Auster : The Brooklyn Follies.
Il est rappelé que la première partie de l’épreuve comprend le compte rendu, par le candidat,
d’un des passages les plus significatifs de l’œuvre complète étudiée et un échange, entre
l’examinateur et le candidat, portant sur l’ensemble de cette œuvre. Pour cela, le candidat
présente une liste d’extraits représentant un volume global d’environ vingt pages.
La seconde partie de l’épreuve est un entretien prenant appui sur un document non étudié en
classe.
Pour l’anglais, LV 2 de complément en série littéraire, LV 1 ou LV 2 en série économique et
sociale, les professeurs sont libres d’utiliser ou non le programme de lecture prévu ici.
Lorsque les professeurs ont procédé à l’étude d’une œuvre complète en classe, l’épreuve est
identique à celle de la LV 1 de complément en série littéraire. Dans le cas contraire, la
première partie de l’épreuve, compte rendu et échange avec l’examinateur, porte sur un des
textes étudiés en classe ; la seconde partie demeure un entretien prenant appui sur un
document non étudié en classe."
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/14/MENE0600908N.htm
Primaire
- Songs from LearnEnglish Kids
On eTeachNet, Marie-Thérèse Jourde recommends this "LearnEnglish Kids" site from the
British council where you can find educational songs for kindergarten and primary school, or
even the first years of secondary school. Students can listen to the song while watching an
animation which shows what the song tells, download the words, visit pages to learn more
about the topic and do a quiz (one or two players) to show that they remember what they have
learned.
There are songs for all levels:
Little kids :
http://www.britishcouncil.org/kids-songs-little-kids.htm
(old Mac Donald, alphabet, animals, colours)
Easy songs :
http://www.britishcouncil.org/kids-songs-easy.htm
(month, planets, and remembering a chain song with Ving)
Not so easy :
http://www.britishcouncil.org/kids-songs-difficult.htm
(including football, record breakers, and protecting the lemurs)
Note that the songs sound rather 'educational' and some students will not like this, but the
contents are useful and the images are helpfully redundant.
On the same site, you can also find stories to hear and read and many other useful activities
for the youngest.
http://www.britishcouncil.org/kids-stories
- England Quiz
Julie Cartal recommends this site on e-teach. It is a short and easy quiz about England
produced by the British Council. It can be a good introduction to a teaching unit or a
scavenger hunt, and it is easy enough for beginners.
http://www.learnenglish.org.uk/CET/flashactivities/england_quiz.html
- Organise a Camping Week in the Classroom
Il fait beau, pourquoi ne pas recréer dans la classe une atmosphère de camp d'été américain?
Voici des idées d'activités, des recettes, des chants:
http://www.teachers.net/lessons/posts/1036.html
et une autre liste plus longue:
http://www.wilderdom.com/games/IdeasSummerCampActivities.html
Vous pouvez aussi leur faire découvrir en ligne de vrais Summer Camps pour américains de
6 à 16 ans, avec des activités proches du scoutisme:
- Rockbrook Camp for Girls in North Carolina
http://www.rockbrookcamp.com
une page qui décrit en termes simples une journée au camp
http://www.rockbrookcamp.com/aday.html
la liste des activités, avec des photos
http://www.rockbrookcamp.com/activities.html
- Mondamin Camp for Boys in North Carolina
http://www.mondamin.com
You can see a video or photos of the activities, and compare the activities for girls and boys....
- Camp High Rocks for boys in North Carolina
http://www.highrocks.com/
discover the activities (rope course, rafting, canoeing, etc.)
http://www.highrocks.com/leap/leap_activities.htm
the list of the scout badges that can be passed:
http://www.highrocks.com/pdf/MB_Summary.pdf
- Camp Timberlake for Boys in North Carolina
http://www.camptimberlake.com
voyez les images et les photos
http://www.camptimberlake.com/photos.shtml
et lisez cette page sur : why a single gender camp? (answer : to allow the freedom to try and
fail!)
http://www.camptimberlake.com/single-gender-boys-summer-camp.shtml
Pour le prof, des listes de camps avec diverses spécilités pour en savoir plus ( ils recrutent
aussi des animateurs...):
http://www.campsearch.com/index.jsp
http://www.acacamps.org/
http://www.mysummercamps.com/
http://www.camppage.com/
http://www.summercamps.com/
Lycée
- Homeless in a Car
Articles
The NYT published an article which is no longer available called about those new homeless
people, even families, living in their car and keeping it secret. the article presented their
shame, their fear for their safety and their struggle to find a shower, try to look 'normal' and
keep their dignity. Although the article is no longer online, you can still use the excellent
audio files and invite the students to read her quite stiking blog.
You can also read those other articles which deal with the same distressing problem:
http://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/c/a/2003/12/01/MNGJ43BL3O6.DTL
http://www.oftwominds.com/mobile-homeless.html
Photo
you can start your unit with this photo, and let the clichés come : homless are all drug addicts
and so on...
http://the.honoluluadvertiser.com/article/2006/Jan/25/ln/FP601250346.html
Audio : invisible lives : tactics of discretion
Listen to this interview of a British homeless girl (in several parts, no script, but clear and
easy to understand)
http://www.nytimes.com/packages/khtml/2006/04/02/us/20060402_HOMELESS_AUDIOSS.
html
Blog
and read what she writes in her blog, her fears, her feeling. It is not literature, but it is well
written, full of true feelings, real dispair, and a different way to look at life. See how she
describes the swans in the park at the end of the page (March 19th+20th), or the shooting star
on the 20th. Also read the comments people wrote to her after the article in the NYT. And
maybe your students (or yourself) would like to write something too...
http://www.wanderingscribe.blogspot.com/
- Learn about the orchestra
These sites for young American children can appear childish in its presentation, but when you
read further, you find lots of interesting information that could very well interest even upper
intermediate ESL Students.
Play Music presents the instruments, with information about how they are made and the name
of the different parts, the artists who used it, and the history of the instrument. You can also
listen to the instrument playing. You could use this site to invite music students to present
their instrument in English:
http://www.playmusic.org/
The New York Philharmonic Kidzone offers several parts : discover the instruments and
make your own; discover the musicians, directors, soloists and composers, with their
biography; play in the game zone : go on a scavenger hunt for conductors or musicians, or
match the instruments or the composers with the music you hear. A fascinating site for
musicians of all age.
http://www.nyphilkids.org/main.phtml
- An online video : The Meatrix II
The Meatrix II is now online. It is a captivating Flash animation against factory farming in the
style of Matrix (the film). You can also show your students the Meatrix one, about porks and
hens, with a stress on how cruel and polluting this type of intensive farming. The second
shows the cow. Both contain the same message, which is developed in the 'inside the meatrix'
and 'learn more' sections, where you can learn a lot about sustainable farming.
Meatrix II :
http://www.meatrix2.com/
Meatrix I :
http://www.themeatrix.com/
http://www.themeatrix.com/inside/
http://www.themeatrix.com/learnmore/index.html
Our colleague Annie Gwynn has worked a lot around the Meatrix I. You can find several
online or off line exercises, including an audio comprehension and a ready to use worksheet:
http://perso.wanadoo.fr/annie.gwynn/cours/meatrix/Meatrix.PDF
- Audio files and Podcast
Free audiobooks online
The site Librivox is a really valuable resource for audio comprehension for advanced
students. You can access the full versions of many classical novels ( by Austen, Carroll,
Defoe, Dickens) and also some poems (Shakespeare, Poe, Whitman, Kipling).
http://www.librivox.org
Working in a cafeteria
our colleagues from e-teach, Rodolphe Maurel and Jean Lemauff have prepared for you these
exercises (gap fillings, mixed words and a crossword) to test your students comprehension of
a video or audio file about what working in a cafeteria implies. For intermediate students.
Choose 'various topics' ; 'jobs' ; 'cafeteria'.
http://www.soundguideweb.com/
Everything about Podcasts ***
Our German colleague Jürgen Wagner has put together an impressive list of addresses about
how to use podcast, how to get started and how to use it in class, but also many addresses with
audio resources for ESL students. A page to explore and bookmark. Thanks, Jürgen!
http://www.lpm.uni-sb.de/el/podcastlinks.htm
Sortir
- United 93
Ce film s'appelle parfois aussi Flight 93. Son réalisateur est Paul Greengrass (The Bourne
Supremacy and Bloody Sunday).Il sera présenté hors compétition au festival de Cannes.
http://www.cineuropa.org/newsdetail.aspx?lang=fr&documentID=63933
C'est le "récit en temps réel des événements à bord du United Flight 93, l'un des avions du 11
septembre qui s'est écrasé près de Shanksville, en Pennsylvanie, au moment où les passagers
étaient en train de déjouer les plans des terroristes."
http://www.cineuropa.org/film.aspx?documentID=63937
Ce film sort au moment du procès Moussaoui, où l'on passe les enregistrements des dernières
paroles des gens qui sont morts, et beaucoup pensent qu'il serait de mauvais goût d'en parler
en classe, mais nos élèves verront le film comme un film catastrophe de plus lorsqu'il sortira
en salle, et ce n'est pas non plus ce que nous voulons.
Voici quelques infos sur le film et quelques réactions qui pourront vous aider à vous faire une
idée...
The Scout Report from April 7 deals with how people were upset just watching the trailer for
the upcoming film "Flight 93", the first film about the 9/11 tragedy. Was it too soon?
http://scout.wisc.edu/Reports/ScoutReport/Current/inthenews.php?AxisPHP=85f43f7709d07a
9955fa30cf540abc4e
Here are some other articles voicing the same concerns:
http://www.hollywood.com/news/detail/id/3488468
the BBC :
http://news.bbc.co.uk/1/hi/entertainment/4878368.stm
Newsweek :
http://www.msnbc.msn.com/id/12112802/site/newsweek/
Time Magazine
http://www.time.com/time/magazine/article/0,9171,1181589,00.html
Washington Post
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/01/29/AR2006012901118.html
Gothamist(from NY):
http://www.gothamist.com/archives/2006/04/03/flight_93_trail.php
Autres critiques
Plutôt pour le film, pour diverses raisons...
http://www.rottentomatoes.com/m/united_93/
http://observer.guardian.co.uk/review/story/0,,1749799,00.html
http://www.villagevoice.com/film/0616,lim,72901,20.html
http://movies.about.com/od/dramas/gr/flight93090405.htm
http://www.aintitcool.com/display.cgi?id=23020
http://www.theglobeandmail.com/servlet/story/RTGAM.20060418.wxunitedairline18/BNStor
y/Entertainment
Site officiel du film
Vous y lirez pourquoi le réalisateur a choisi de faire ce film, les biographies des personnes à
bord, et les petites croix à droite qui font un bruit sec quand on passe dessus présentent les
évènements minute par minute : commencer par le bas de l'écran...
Les vidéos et clips disponibles sont tous les mêmes ou très proches.
Il y a plusieurs adresses et même 2 noms, mais c'est finalement le même site...
http://www.flight93.net/
http://www.united93movie.com/index.php
http://www.flight93themovie.com/index.php
Trailers
http://www.imdb.com/title/tt0475276/trailers
http://www.comingsoon.net/films.php?id=11623
Read articles...
- from the New York Daily News on July 24, 2005 about a TV film featured on Discovery
Channel for the 4th anniversary of the 9/11.
http://www.nydailynews.com/entertainment/story/330858p-282768c.html
- and in this Australian article "Terrorism films to open old wounds", we learn about another
film called "World trade Center" from Oliver Stone starring Nicolas Cage, due for October...
http://www.smh.com.au/news/film/terrorism-films-to-open-old-
wounds/2006/04/05/1143916591606.html
and people's impressions
http://www.imdb.com/title/tt0475276/
http://www.mcnblogs.com/thehotblog/archives/2006/04/united_93.html
http://www.hour.ca/film/movie.aspx?iIDFilm=9633
Dossier special : TV Turn Off Week
TV Turn Off Week is from April 24th to 30th, 2006. Here are some resources to prepare
your students, from posters for beginners, to conferences for advanced students.
All these documents can also be used at any time of the year, to try and counter-balance the
influence of television on our students...
What is TV Turn Off Week?
Here are the sites who support the action. You will find lots of articles and material to support
the action and inform the students. There are also lots of thought-provoking material, to start a
discussion in class.
Adbusters :
http://www.adbusters.org/metas/psycho/tvturnoff/
White Dot :
http://www.whitedot.org/issue/fix_tvturnoffweek.asp
Kill your TV :
http://www.turnoffyourtv.com/
TV Turn Off network :
http://www.tvturnoff.org/
TV-B-Gone ( a mock site for a turn off TV remote control, in the style of the 60s) :
http://www.tvbgone.com/cfe_tvbg_main.php
Go Kids :
http://www.gokid.org/html2/tvoff04.htm
Quiz
are you a TV addict?
http://www.savannahnow.com/features/turnofftvweek/tvaddictquiz.html
Posters
http://www.tvturnoff.org/images/2006%20poster%20copy.jpg
http://www.adbusters.org/metas/psycho/tvturnoff/pdf/bw_full.pdf
(black and white)
http://www.adbusters.org/metas/psycho/tvturnoff/pdf/CLR_poster.pdf
(color)
http://www.whitedot.org/issue/iss_story.asp?slug=turnoffposters
( four posters, same image, different catch phrases)
http://www.whitedot.org/images/redmouth.gif
(logo, gif animé)
http://www.mediaed.org/handouts/pdfs/10ReasonsPoster.pdf
(10 reasons why media education matters)
http://www.mediaed.org/handouts/pdfs/Missing-poster02.pdf (
what are you missing?)
Tips and advices, suggestions of activities
...to face this terrible week!
http://www.savannahnow.com/features/turnofftvweek/about.shtml#top
http://fun.familyeducation.com/television/family-time/32940.html
http://www.tvturnoff.org/action.htm
http://fatherhood.about.com/od/activities/a/turnofftv.htm
Facts, figures and statistics
http://www.tvturnoff.org/factsheets.htm
Booklets
TV is hazardous for your life (two pages, easy ):
http://www.tvturnoff.org/images/facts&figs/factsheets/Hazardous.pdf
leaflet from Media Education Foundation ( 2 p, intermediates)
http://www.mediaed.org/handouts/pdfs/TVTurnoffWeekHandout.pdf
TV spots
From Adbusters :
http://www.adbusters.org/metas/psycho/tvturnoff/#
if you can find it, the beginning of the serie "dream on" is also very efficient.
Conference and guides for advanced students
*** Killing us softly 3 : listen to this fascinating conference (with images) about how we are
influenced by ads.
information on the tape :
http://www.mediaed.org/videos/MediaGenderAndDiversity/KillingUsSoftly3
a long preview, enough to work from :
http://207.234.145.91:8080/ramgen/mef/mediaed.org/video/previews/media_kus3.rm
plus a study guide handout
http://www.mediaed.org/studyguides/pdf/KUS3handout.pdf
** deconstructing an advert ( a fascinating and useful analysis : try it on the sink or think ad
from Berlitz, and see what you get...)
http://www.mediaed.org/handouts/pdfs/DeconstructVideoAd.pdf
( 3 page desconstructing)
http://video.google.com/videoplay?docid=-6077326441742307086
(the sink or think ad)
and lots of other handouts and conference transcripts for advanced students:
http://www.mediaed.org/index_html/handouts
Espagnol
- Jacques Aureillan Madrid Podcast . El nuevo servicio de descarga de archivos de audio.(esmadrid.com)
Pour découvrir ou mieux connaître Madrid au moyen de fichiers audio qui présentent un
aspect particulier la ville. Plusieurs thèmes sont abordés:
Madrid medieval, de los borbones, de los austrias, el ensanche, Madrid actual etc.
http://www.esmadrid.com/monograficos/podcast/es/descargas.html
Bac 2006 :
Calendrier des examens des baccalauréats général, technologique et professionnel, des brevets
de technicien et du diplôme national du brevet - session 2006
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/44/MENE0502536N.htm
Calendrier des épreuves écrites
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/44/annexes.pdf
Semana Santa
Semana santa en Sevilla
http://www.semana-santa.org/
Semana santa en México
http://mexico.udg.mx/religion/semsanta/index.html
El sitio de los costaleros
http://www.costalero.com/
Vidéo - Reportage du 11 avril sur TVE
Page de mutualisation des ressources
http://colleges.ac-rouen.fr/langlois/espagnol/mutualisation/mutualisation.html
Tout un dossier dans les archives du Café : N° 61
http://www.cafepedagogique.net/disci/espagnol/61.php#67
-
La réforme du Statut d'Autonomie de Catalogne
El Congreso aprueba la reforma del Estatuto de Cataluña con la oposición de ERC y PP
« El Pleno del Congreso ha aprobado hoy la reforma del Estatuto de Autonomía de Cataluña
por 189 votos a favor, 154 en contra y dos abstenciones. El texto ha obtenido el respaldo de
todas las formaciones excepto el Partido Popular, Esquerra Republicana y Eusko Alkartasuna,
que se han opuesto, y la Chunta Aragonesista y Nafarroa-Bai, que se han abstenido. »
http://www.elpais.es/articulo/elpporesp/20060330elpepunac_4/Tes/espana/Congreso/aprueba/
reforma/Estatuto/Cataluna/oposicion/ERC/PP
Estatuto.info
Etude comparative du nouveau statut par rapport à celui de 1979
http://www.estatuto.info/
BBC Mundo.
« Sin embargo, la aprobación marca para muchos la posibilidad de que España se aproxime
hacia un sistema de Estado federal, al conceder mayor independencia fiscal a Cataluña. »
http://news.bbc.co.uk/hi/spanish/international/newsid_4863000/4863080.stm
Especial sobre las reformas estatutarias en las Comunidades Autonomas españolas:
Propuestas para las reformas de los estatutos de Autonomía de las Comunidades Autónomas
http://www.aelpa.org/reformas/index.htm
Cinéma
Festival de Málaga
El Festival de Málaga - Cine Español nació en 1998 y en cada una de sus ediciones ha
mantenido un objetivo: favorecer la difusión y promoción de la cinematografía española. Año
tras año, viene reuniendo a los diferentes sectores de esta industria, creando foros, debates y
encuentros con el fin de analizar los avances y las necesidades de nuestro cine y sirviendo de
escaparate para el trabajo de los profesionales del sector audiovisual.
http://www.festivaldemalaga.com/
Une comédie de 2004 : Crimen perfecto, de Alex de la Iglesia
Es una comedia de crímenes en clave de humor negro.
RAFAEL aspira a convertirse en el nuevo Jefe de Planta.Su principal rival para ocupar el
puesto es DON ANTONIO, el veterano encargado de la sección de Caballeros. Por fatalidades
del destino, DON ANTONIO muere accidentalmente tras una discusión acalorada.
http://www.clubcultura.com/clubcine/clubcineastas/delaiglesia/ferpecto_index.htm
Dossier spécial : Descubrimiento del Nuevo Mundo
Carta dirigida a los Reyes Católicos anunciando el descubrimiento de América
Por Cristóbal Colón
http://www.ideasapiens.com/textos/America/cartacolon_anunciando_%20desc.%20america.ht
m
Descubrimiento de América:
Sur le site de l'encyclopédie virtuelle chilienne : Icarito
http://icarito.aconcagua1.copesa.cl/especiales/america/index.htm
wikipedia:
Edition espagnole de Wikipedia, commencée en el 2001
http://es.wikipedia.org/wiki/Descubrimiento_de_Am%C3%A9rica
Naveguitos : site argentin
« Naveguitos es un sitio en internet que ha sido creado como una herramienta educativa para
acercar a los chicos de 6 a 14 años a las diferentes áreas de conocimiento. Es un lugar que los
motiva a pensar, crear, interactuar y buscar la información que necesitan. »
http://www.naveguitos.com.ar/comun/v2/vis_1165.asp
Red escolar : site mexicain.
« El propósito principal de Red Escolar es brindar las mismas oportunidades educativas a
todos los mexicanos, llevando a cada escuela y a cada centro de maestros, materiales
relevantes que ayuden a mejorar el proceso de enseñanza-aprendizaje con apoyo de las
tecnologías de información y comunicación; promover el intercambio de propuestas
educativas y de recursos didácticos, además de recuperar las experiencias que se han
desarrollado con éxito en las escuelas del país. »
3 de agosto de 1492. - Cristóbal Colón sale del puerto de Palos.
http://redescolar.ilce.edu.mx/redescolar/efemerides/agosto/interna/europa3a.htm
12 de octubre de 1492.- Descubrimiento de América, por Cristóbal Colón
http://redescolar.ilce.edu.mx/redescolar/efemerides/octubre/conme12a.htm
Monografias.com
Ce site présente une collection d'articles monographiques sur divers thèmes et dans diverses
disciplines.
http://www.monografias.com/trabajos14/viajes-colon/viajes-colon.shtml#po
Enciclopedia Libre Universal en Español
Descubrimiento de América.
http://enciclopedia.us.es/index.php/Descubrimiento_de_Am%E9rica
Nuestro.cl : el sitio del patrimonio cultural chileno.
Une vision différente de la découverte.
Estudios cuestionan la historia oficial del descubrimiento de américa
http://www.nuestro.cl/notas/rescate/descubrimiento_mitos.htm
Los musulmanes y el descubrimiento de América
Por José Antonio Hurtado García
« ... el mundo islámico tenía la tecnología, los conocimientos y la motivación para buscar el
camino de las Indias por la ruta de Occidente, hay que ser un ingenuo para pensar que ni
siquiera lo intentaron y creer que unos pilotos semianalfabetos como los vikingos fueron
capaces de ir volver, y retornar al mismo punto, o que otros trabajando con cifras romanas y
con precisiones en rumbo de media cuarta fueron capaces de lanzarse en expediciones de
“descubierta” a mar abierto sin ninguna garantía de retorno. »
http://www.webislam.com/numeros/2000/00_7/Articulos_007/America_musulmanes.htm
Guije.com
« Guije.com es un sitio acerca de Cuba, [...] con el propósito de presentar muchos detalles de
la cultura cubana que por una razón u otra muchos ya o no recordamos o nunca llegamos a
conocer.
http://www.guije.com/post/historia/p01/index.htm
Un site de professeurs d'histoire chilien sur Geocities
Descubrimiento y conquista de América.
http://www.geocities.com/profesores_historia/hc1.htm
Histoire du Chili
http://www.geocities.com/profesores_historia/historia_chile.htm
D'autres pages liées à l'histoire
http://www.geocities.com/profesores_historia/
En Hispavista
Une page consacrée à la découverte.
http://www.galeon.com/home3/damerica/damerica.html
La biblioteca dominico virtual
« Aquí encontrara información sobre variados temas educativos: Historia, Geografía,
Biología, Literatura, Gramática Española, Desastres Naturales, Astronomía, Biografías y
muchísimos temas mas. Dirijase a nuestro índice general y seleccione la sección del mismo
que contenga la información que le interese. »
http://www.bibliotecavirtual.com.do/Historia/descubrimientoparte1.htm
Un site complet sur l'histoire de la Colombie
http://www.colombialink.com/01_INDEX/index_historia.html
Un longue page consacrée à l'organisation de la conquête
http://www.colombialink.com/01_INDEX/index_historia/02_la_conquista/0_0002_colon_dec
ubrimiento_conquista.html
¿Qué fue verdaderamente el descubrimiento de América?
Por Carlos Montemayor
http://www.mexartes-berlin.de/esp/wort/identitaeten.html
La découverte et l'histoire de la médecine à Cuba
Descubrimiento de América. Cristóbal Colón, sus viajes, sus médicos (1492-1504)
http://www.bvs.sld.cu/revistas/his/his_96/hist0496.htm
La ciencia y la técnica en el descubrimiento de América
de Julio Rey Pastor
Un livre en ligne qui traite des aspects techniques et scientifiques de la découverte.
http://www.cervantesvirtual.com/servlet/SirveObras/01349420855460275088680/index.htm
El día del descubrimiento en Miami.
« Este festival al aire libre cuenta con actividades tales como bailes folclóricos, las mejores
orquestas hispanas en escenario, atracciones para los niños y comidas de diferentes paises de
Latino-America »
http://www.hispanicfestival.com/spanish/events_spa/discovery_spa.htm
El sitio web de la historia del siglo XX
Des liens vers d'autres sites
http://www.historiasiglo20.org/HE/5f.htm
Iconographie
Portraits et tableaux : Colon, les Rois Catholiques, les caravelles, astrolabe, scènes de la
découverte etc..
http://www.galeon.com/escudos/figuritas/colon/12deoctubre.htm
“Descubrimiento de América y encuentro de culturas”
Arturo Andrés Roig
http://www.ensayistas.org/antologia/XXA/roig/culturas.htm
Sieduca
Sistema de educación para la vida. Nivel básico
http://www.si-educa.net/basico/ficha611.html
Allemand
- François Jarraud -
- A la Une : L'allemand dans la circulaire de rentrée
Les langues vivantes font l'objet de l'attention du ministère qui annonce la généralisation des
"groupes de compétence" et l'extension des dédoublements aux terminales technologiques et
professionnelles (pour la première langue).
Ainsi, " l’adoption du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)…
implique le développement de nouveaux modes d’apprentissage des langues vivantes qui
dépassent le schéma traditionnel d’organisation des groupes de langues par niveau de classe.
La circulaire de rentrée 2005 préconisait l’implantation des groupes de compétence dans au
moins un collège et un lycée par bassin de formation. Il convient désormais de les installer
dans un nombre plus important d’établissements. Ces dispositifs, mis en place par quelques
établissements dans chaque académie depuis quelques années, consistent à regrouper les
élèves non plus en fonction du moment du début d’apprentissage de la langue, mais par
groupes constitués en fonction des besoins des élèves dans les différentes activités
langagières (compréhension et expression orales, compréhension et expression écrites). Il
convient de faire connaître et de développer de manière significative ces modes
d’organisation pédagogique en y associant étroitement les corps d’inspection territoriaux".
Le B.O. annonce la mise en place des nouveaux programmes en 6ème et " à la première
année de toute langue commencée au collège". Au lycée, en STG, " les épreuves obligatoires
de langue vivante 1 et de langue vivante 2 comporteront une évaluation de la compréhension
de l’oral et une évaluation de l’expression orale. Une note de service en précisera les
modalités". La circulaire annonce également "la simplification des modalités de correction
des épreuves spécifiques conduisant à la double délivrance du baccalauréat français et de
l’Abitur allemand dans les sections AbiBac".
S'y ajoutent des recommandations en faveur de l'allemand : " les recteurs veilleront à mettre
en œuvre les moyens permettant d’atteindre dans les prochaines années les deux objectifs
suivants : une augmentation de 20 % des sections européennes en collèges et en lycées et une
augmentation de 20 % de la part des élèves apprenant l’allemand".
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENE0600903C.htm
Pour le prof
- CECR et portfolio
Le Cadre européen commun de référence, ses descripteurs, la liaison cm2-6ème : tout cela est
expliqué sur le site rémois. A la même adresse : le portfolio : compte-rendu
d'expérimentation, exemple de présentation aux élèves et d'utilisation.
A noter également cette page de l'académie de la Martinique qui décrypte de façon interactive
le chapitre 4 du CECR.
http://www.ac-reims.fr/datice/langetrangeres/portfolio/cecr.htm
http://cms.ac-martinique.fr/anglais/file/cecr_chap4.php
- Label européen des langues
"Le Label européen des langues a pour objectif de contribuer à stimuler l'intérêt pour
l'apprentissage des langues en distinguant des projets novateurs à tous les niveaux de
l'éducation et de la formation… Il est ouvert à des initiatives et à des réalisations
d'établissements". L'appel d'offre est lancé. Date limite des inscriptions : 30 septembre.
Les documents du concours
http://www.socratesleonardo.fr/index.php?page=Soleo&portlet=docsFormulaires&id_arbo=72&id_action=4
http://www.ac-bordeaux.fr/Pedagogie/Langues/Allemand/officiel/labeleur.htm
- Allemand et B2i
Le B2i devrait arriver au lycée. Cette page de l'académie de Clermont-Ferrand donne des
exemples pour intégrer la validation des items du B2i dans l'enseignement de l'allemand.
Ainsi la recheche guidée sur Internet, la réalisation d'une page, l'utilisation de la messagerie
électronique etc.
http://www3.ac-clermont.fr/pedago/langues/allemand/actu/allemand_et_b2i.htm
- Ressources pédagogiques
Médias, listes de diffusion, sites pédagogiques, documents multimédia : l'académie de Lille
propose des ressources sélectionnées pour les cours d'allemand.
http://www2b.ac-lille.fr/allemand/ress.ped.htm
- Trouver un correspondant allemand
La Maison de Heidelberg, le centre culturel allemand de Montpellier, propose de trouver un
correspondant allemand pour votre enfant.
http://www.maison-de-heidelberg.org/article132.html
Collège
- Le mondial du foot
C'est bien sur l'événement de l'année pour nombre d'élèves. L'académie de Reims recense des
ressources comme le concours de l'Ofaj. Nous en avons aussi proposé dans le numéro 71.
http://www.ac-reims.fr/datice/allemand/wm2006/wm2006.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/allemand/71.php
- Le concours de l'Ofaj
La coupe du monde de football va débuter en Allemagne dans quelques semaines. Faites
participer vos élèves à un concours lancé par l'OFAJ
http://www.ofaj.org/fr/media/dossier/foot.htm
- Poisson d'avril
C'est le thème de ces exercices sur le site toulousain basés sur l'actualité. On y trouvera
également des articles sur les inondations en Allemagne, des documents sonores etc.
http://pedagogie.actoulouse.fr/allemand/revue_jeunes/archiv_junior05_06/revue_junior06_04_05.htm
- La liaison Cm2 – 6eme
Trop souvent il n'y a aucune suite entre école et collège. On considère même parfois qu'il faut
repartir à zéro en 6ème. L'académie de Toulouse publie cette sélection de ressources pour
évaluer le niveau des élèves entrant en 6ème et mieux connaître les méthodes et le travail
réalisé au primaire.
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/allemand/CM2-Sixieme/primaire.html
Lycée
- Documents d'accompagnement
Les documents d'accompagnement du cycle terminal sont parus. Ils rappellent les nouvelles
orientations : cadre européen commun, prise de parole en continu, lecture en continu, débat,
ainsi que les objectifs et démarches linguistiques. Ils proposent des exemples concrets : étude
suivie de Good Bye Lénine, pistes d'exploitation autour de Hundertwasser et de thèmes
économiques et sociaux. Le document peut être téléchargé gratuitement.
http://www.cndp.fr/Produits/DetailSimp.asp?ID=73147
- Exercices interactifs
Cette page donne accès à des exercices sélectionnés de niveau lycée à partir de textes ou de
documents sonores.
http://www.ac-reims.fr/datice/allemand/ex_interactifs/default.htm
- Tale : sujets du bac
L'académie de Reims propose cette sélection de sujets tenant compte des nouvelles épreuves.
http://www.ac-reims.fr/datice/allemand/bac/bac_somm.htm
- L'allemand dans les TPE
Il s'agit du bilan de l'expérimentation en 2001. Depuis les TPE ont reculé mais ils existent
encore en première. Il montre que l'allemand peut être support pour les TPE. "Tous les TPE
ont abouti. L'allemand y est toujours présent". Ce bilan évoque le risque d'une
instrumentalisation de l'allemand.
http://www2b.ac-lille.fr/allemand/tpe/metz_nancy.doc
- Echange de lycéens professionnels avec l'Allemagne
Un accord franco-allemand permet l'échange d'élèves de l'enseignement professionnel (Cap,
Bep, bac pro, bts) entre la France et l'Allemagne. Il prend la forme d'un stage de 3 semaines
dans une entreprise allemande.
Au B.O.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/14/MENC0600897N.htm
- Plattdeutsch
Les langues régionales des pays mosellans : textes officiels, actions culturelles, bac.
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/allemand/SiteLR/Default.htm
Italien
- Jean-Luc Bouko -
- A la Une : Nouveaux sites académiques
Deux nouveaux sites pour l'italien :
Site de l'académie de Rouen
Créé par Orianna Villa
http://italien.ac-rouen.fr/
Site de l'académie d'Aix-Marseille.
Créé par Christelle Livolsi
http://www.italien.ac-aix-marseille.fr/
Pour le prof
- Préparation de la rentrée 2006
BO n°13 du 31 mars 2006
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENE0600903C.htm
- Blog : cinéma et enseignement
"Zéro de conduite". Blog qui a pour "vocation de de défendre et de promouvoir l’utilisation
du cinéma comme outil pédagogique."
On trouvera ce mois-ci un article sur le film de Nanni Moretti "il Caimano"
http://cinema-education.fluctuat.net/blog/index.html
Bibliographie
- Manuels : Ciao a tutti / Progetto italiano 1
Deux nouveaux manuels pour les débutants :
1. Ciao a tutti
Sur le site www.ciaoatutti.com vous pouvez consulter le spécimen comprenant:
- la présentation de la méthode
- l'unité introductive (Ciao) et l'unité 1 (Di dove sei?) complètes
- une partie des unités 6 (Pronto!) et 8 (Sono d'accordo con Lei, "Denaro e cultura": l'euro)
- la table des matières
Si vous le désirez, vous pouvez demander le spécimen par mail à [email protected] Prière d'indiquer une adresse professionnelle ou personnelle précise.
Les observations que vous voudrez bien faire à cette occasion seront les bienvenues.
2. Prochainement : Nouvelle édition de Progetto italiano 1 aux Editions Edilingua.
Pour voir quelques pages : www.edilingua.it
Pour demander un spécimen : il faut attendre le mois de mai.
Portugais
- Gustave Dias -
- A la Une : L'année du Brésil est terminée
L'année du Brésil est terminée et quelques uns sont un peu tristes. Pourtant, ma plus grande
joie est de constater que chaque fois qu'il a une manifestation brésilienne à Paris le public est
de plus en plus nombreux. Ce ne sont plus des réunions entre brésiliens... Le public est
constitué par des français, connaisseurs et surtout avides de goûter un peu à la joie de vivre
des brésiliens... J'ai l'impression que le cercle des amis du Brésil s'est élargi, et surtout un
nouveau public exigeant est né... Le grand succès de l'année du Brésil a été de faire découvrir
aux français la diversité brésilienne...
Nous sommes enfin sortis des clichés... Merci à Jean Gauthier surtout, et à tous les membres
de son commissariat qui nous ont permis, parfois en surmontant des obstacles apparemment
infranchissables, de vivre des moments aussi forts...
A chaque évènement, le public est de plus en plus nombreux et passionné... Je ne citerais
comme exemple qu'un seul évènement : le 2ème Festival du Choro qui s'est tenu les 13 et 14
avril à la Maison du Brésil! Il y a un an personne ne connaissait le Choro à Paris, à part les
dynamiques membres du Club de Choro de Paris... Cette année, la salle était pleine, le public
s'entassait debout au fond... et vibrait au son de la mandoline, de la guitare, du cavaquinho, du
piano, de la flûte ou du pandeiro...
Et cette semaine se déroule à Paris le 8ème Festival du Cinéma Brésilien. L’année du Brésil
lui a permis de croître, il s’affirme aujourd’hui avec des films, expositions, concerts divers et
variés, mais toujours de grande qualité. Cette année, il nous propose de découvrir une
thématique encore peu abordée : le cinéma social. A la cérémonie d'ouverture du festival sera
projeté le film La Machine (A Máquina), de João Falcão en présence du réalisateur et de DJ
Dolorès, auteur de la bande-son. Suivra ensuite un concert exceptionnel de DJ Dolores.
Le Brésil fait maintenant partie intégrante de notre vie culturelle...
Et bientôt nous aurons la Copa da Cultura! Le programme est déjà en ligne et les festivités
accompagneront l'équipe brésilienne en Allemagne pendant la Coupe du Monde. Quelques
artistes se présenteront aussi en France, profitant ainsi du déplacement en Europe.
Et n'oublions pas le voyage de notre président de la République au Brésil du 24 au 26 mai! Ce
sera l'occasion de nouveaux progrès dans le renforcement de la relation franco-brésilienne et
surtout la signature du projet de l'année de la France au Brésil! De grands moments nous
attendent encore...
Pour être au courant des manifestations brésiliennes:
http://www.arara.fr/BBAGENDA1.html
Le site du Club de Choro à Paris:
http://clubduchorodeparis.free.fr/
Pour connaître un peu plus sur la musique brésilienne:
http://www.arara.fr/BBMUSIQUE.html
La programmation du 8ème Festival du Cinéma Brésilien:
http://www.jangada.org/fr/festi_cine/2006/index.htm
La bande annonce du Festival:
http://www.jangada.org/img_festi_cine/2006/def.wmv
La Copa da Cultura en Allemagne:
http://www.copadacultura.gov.br/page/index.asp
http://www.arara.fr/BBCOPACULTURA.html
http://www.bundesregierung.de/fr/Actualit-s/Informations-du-Gouvernement-f,10243.932146/artikel/Culture-br-silienne-en-Allemag.htm
http://www.hkw.de/de/programm2006/copa_da_cultura/_copa_da_cultura/projektdetail_3.php
Vie de la discipline
- Prix de l'Education nationale 2005 - Cinéma, Aspirines et Vautours, film de Marcelo Gomes
Nous vous avons déjà parlé plusieurs fois de ce film qui sort enfin en salle: mercredi 19 avril Sortie nationale - Cinema, aspirinas e urubus (Cinéma, aspirines et vautours), de Marcelo
Gomes - 1942. Au fin fond de l'aride Nordeste brésilien, deux hommes voient leurs chemins
se croiser : Johann, un jeune Allemand qui fuit la guerre, et Ranulpho, un Brésilien qui
cherche à échapper à la sécheresse oppressante de sa province. Roulant de village en village,
ils projettent un film publicitaire pour vendre un médicament "miracle" aux habitants qui
découvrent ainsi la magie du cinéma. Leur voyage se poursuit sur les routes poussiéreuses de
l'arrière pays archaïque en quête de nouveaux horizons de vie. - Comédie dramatique avec
Peter Ketnath, João Miguel - Brésil - 2005 - 1h39 - Dolby SRD - Prix de l'Education
Nationale, Prix Spécial du jury, Prix d'Interprétation masculine, Festival de Rio 2005,
Sélection officielle - Festival de Cannes 2005 - Un certain regard.
En ce qui concerne la dimension pédagogique du film qui est bien évidemment indissociable
des qualités artistiques, c'est justement le chemin initiatique accompli par les deux hommes
qui nous a donné à penser que ce film pouvait aider les élèves à grandir en les amenant à
s'interroger sur leur propre cheminement. La distance temporelle - l'action se passe en 1942 et spatiale - le Sertão brésilien - devrait favoriser une réflexion sur l'histoire, individuelle ou
collective, sur les conditions de vie et les rapports entre les pays riches du Nord et les pays
pauvres du Sud. Il nous a semblé que ce film, même s'il est directement accessible aux élèves,
pourrait faire l'objet de nombreux travaux disciplinaires ou interdisciplinaires, en cinéma bien
sûr, mais aussi en lettres, en histoire, en géographie, en sciences économiques, en philosophie
comme en tout ce qui concerne l'apprentissage de la citoyenneté.
Le CRDP de Nice édite un DVD pédagogique destiné à faciliter l'approche du film et à inviter
à l'analyse et au débat avec les élèves.
En salle dès le 19 avril :
A Paris, en exclusivité au cinéma Le Latina - 20, rue du Temple - 75004 Paris - séances à 14h,
16h, 18h, 20h et 22h
Et : À l’ABC à Toulouse - Au Paris à Clermont Ferrand - Aux Studios à Tours - Au Méliès à
Pau - À l’Atalante à Bayonne - Au Diagonal à Montpellier - Aux Variétés à Marseille
- 8ème édition du Festival du cinéma brésilien de Paris
Du 26 avril au 2 mai - 8ème édition du Festival du cinéma brésilien de Paris organisé par
Jangada
Pour la 8ème année consécutive, le Festival du Cinéma Brésilien de Paris ouvre ses portes.
L’année du Brésil lui a permis de croître, il s’agit aujourd’hui de continuer de proposer à tous
des films, expositions, concerts, en bref, une semaine d’événements divers et variés, mais
toujours de grande qualité. En 2006, le festival vous propose de découvrir une thématique
encore peu abordée : le cinéma social.
Pré-programmation - longs métrages : Comme chaque année, dix longs métrages inédits en
France, documentaires et fictions, seront en compétition pour recevoir le Prix du Jury, décerné
par des professionnels reconnus de l’audiovisuel français, et le Prix du Public.
· Veneno da madrugada, de Ruy Guerra
· Carreiras, de Domingos Oliveira
· A Máquina, de João Falcão
· Bendito fruto, de Sérgio Goldenberg
· Arido movie, de Lírio Ferreira
· Coisa mais linda, de Paulo Thiago
A chaque film son invité : les projections sont suivies de rencontres-débats avec le réalisateur,
l’un des acteurs et/ou le producteur du film
Le 26 avril 2006 : Cérémonie d'ouverture du festival : Projection du film La Machine - A
Máquina -, de João Falcão en présence du réalisateur et de DJ Dolorès, auteur de la bande-son
.
Soirée d'ouverture du festival : concert exceptionnel de DJ Dolores, Roi du mélange entre
sons et rythmes du Nordeste et beats électro. - Au Glaz'art - 7/15, av. de la Porte de la Villette
- 75019 Paris
Le 2 mai 2006 : Cérémonie de clôture du festival : Projection du film Bahia, ville basse Bahia baixa -, de Sérgio Machado en présence de l'équipe du film
Cinéma L'Arlequin - 76, rue de Rennes - 75006 Paris
Jangada - 182, rue du Faubourg Saint-Denis - 75010 Paris - Tél. : 01 55 26 98 50 - Fax : 01 55
26 98 58
- Deuxième rencontre intergouvernementale franco-portugaise - Hôtel de Matignon
Lors de la deuxième rencontre intergouvernementale franco-portugaise Monsieur Dominique
de Villepin a été très heureux d’accueillir son collègue portugais José Socrates. Vous pouvez
lire ci-dessous des extraits de son allocution :
10-04-2006 18:23 - Allocution du Premier ministre lors de la deuxième rencontre
intergouvernementale franco-portugaise
Nous avons décidé de renforcer ensemble la compétitivité de nos pays, dans deux domaines :
• le premier c’est l’enseignement :
Connaître la culture et la langue des partenaires est un facteur clé de compétitivité ;
C'est pourquoi nos ministres de l'Education et de la Recherche viennent de signer deux textes
importants :
- le premier vise à développer l’apprentissage du portugais en France et du français au
Portugal, en particulier grâce aux sections européennes et internationales dans les
établissements secondaires;
- la deuxième déclaration ouvre la voie à des mastères et doctorats conjoints, ainsi qu’à terme
à un accord général de reconnaissance des diplômes.
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/interventions-premierministre_9/discours_498/allocution-premier-ministre-deuxieme_55723.html
- InterTice 2006
2ème Carrefour des usages pédagogiques en Ile-de-France
Le 10 mai 2006 à la Cité des Sciences et de l’industrie
Les académies de Paris, Créteil et Versailles organisent le 10 mai 2006 la deuxième édition
d’INTERTICE, Carrefour des usages pédagogiques en Île-de-France.
Cet événement propose de faire découvrir au cœur de la Cité des sciences et de l’industrie, et
sur près de 3000 m2, les ressources et les usages pédagogiques dédiés aux technologies de
l’information et de la communication dans l’enseignement en Île-de-France.
Tous les acteurs de la communauté éducative pourront échanger sur leurs pratiques
professionnelles via des démonstrations et des conférences.
Créé à l’initiative des conseillers Tice des recteurs et des directeurs des Centres régionaux de
documentation pédagogique des trois académies, cet événement est soutenu par le Conseil
régional d’Ile-de-France.
Programme des animations en portugais:
- Présentation et exploitation du dossier Brésil 2005 sur le site du CNDP
- Exploitation du centre virtuel de l’Institut Camões
- Concevoir des documents sonores pour l'évaluation de la C.O.
- Séquence pédagogique multimédia
- Présentation d’un Powerpoint en ligne réalisé par des élèves suite à un échange scolaire
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langues/inter_tice/
http://www.intertice.fr/index.php?go=accueil
Collège
- Aspects Culturels du Brésil
Des dossiers bien documentés sur des sujets que vous pouvez aborder en cours :
- Des français au Brésil...
- La Culture Indigène
- Le Carnaval
- Quelques idées pour parler du Brésil en classe
- Capoeira
- Les fruits au Brésil
- Le Football brésilien
http://www.arara.fr/BBCULTURE.html
Lycée
- Documents d'accompagnement des programmes du lycée
Voici l'adresse où se trouvent en ligne les dernières nouveautés
pédagogiques en portugais et tout particulièrement les documents d'accompagnement des
programmes du lycée
http://www.cndp.fr/secondaire/portugais/
- Réalités brésiliennes
Des dossiers très complets sur quelques thèmes de la réalité brésilienne que vous pouvez
aborder avec vos élèves:
Puits de Carbone
Olga Benario
Des Fabriques à Culture
Jóias Crioulas
A História das Favelas
História da Cachaça
Amas de Leite
A Saga do Café
As festas 2005 do Senhor do Bonfim em Salvador
A Moda brasileira
A História da Baunilha
L'Histoire du Cacao
As Muitas Lendas da Mandioca
Soja, Um grande negócio!
Bumba - Meu - Boi
Círio de Nazaré
Cenas da vida nordestina em São Paulo
Pau-Brasil
Linha de comésticos Ekos
Pau-Rosa
Pão de Queijo
http://www.arara.fr/BBREALITES.html
Bibliographie
- Terre Lointaine
Sortie en DVD de "Terre Lointaine" - Terra estrangeira - un film de Walter Salles. Un film
magnifique et poignant sur une génération en crise. - Paco, Brésilien de 21 ans, fils d'une
modeste couturière, rêve de devenir acteur. De son côté, sa mère veut retrouver avant de
mourir sa terre natale, le Pays basque. Les événements du 16 mars 1990 - la confiscation des
caisses d'épargne de tous les Brésiliens - bouleverseront dramatiquement leurs projets. Paco
sera une des 800 000 personnes à trouver refuge hors du pays. Un film sur une génération en
crise, perdue dans un pays qui doute de son identité. - Diaphana Edition vidéo - 1h40 - 35 mm
- noir & blanc - ASIN : B000EZ7UTA - 22,99 €
- O outro lado da rua
Sortie en DVD de "O outro lado da rua", De l'autre côté de la rue - un film de Marcos
Bernstein - Avec : Fernanda Montenegro, Raul Gomez, Laura Cardoso, Luis Perey… Regina, une femme de 65 ans, vit seule avec sa petite chienne à Copacabana mais s’y ennuie.
Malgré son caractère communicatif, sa sincérité et son ironie excessive elle s'éloigne des
autres. Ainsi, par exemple, lorsqu'elle rencontre des voisines âgées dont le rouge à lèvres a
débordé, Regina ne résiste pas à lancer une pointe: " arrive un âge où on ne parvient plus à
viser la bouche ". Pour fuir la solitude et se sentir utile, Regina occupe son temps en exerçant
la fonction d'informatrice pour la police. Des stationnements ou franchissements piétons hors
clous, elle passe bientôt à l’observation de tout individu lui paraissant louche. Du petit voleur
à la tire à une nuit, un homme assassinant sa femme qu’elle surprend de sa fenêtre sur rue. Or,
le commissaire alerté lui apprend que son suspect n’est autre qu’un juge réputé. Celui-ci
invoque l’acte d’euthanasie (conjugale) et tente de le camoufler en mort naturelle. Regina
entame alors sa propre recherche de preuves de culpabilité… - Coproduction francobrésilienne. - Durée : 1h37 - Production : Katia Machado - Distribution : Jangada - 182, rue
du Faubourg Saint-Denis - 75010 Paris - Tél. : 01 55 26 98 50 - Fax : 01 55 26 98 58
- Salon du livre latino-américain
Jeudi 8, vendredid 9 et samedi 10 juin - 9h à 19h - Salon du livre latino-américain à Paris Maison de l'Amérique Latine - 217, bd Saint-Germain - 75007 PARIS - Tél : 01 49 54 75 00 Métro : Solférino ou Rue du Bac - RER : Musée d'Orsay - Bus : 63, 68, 69, 73, 83, 84, 94
- Brasileza, de Patrick Corneau
Contraction de Brasil et beleza (beauté), Brasileza est une approche poétique et réflexive de «
l’âme brésilienne » qui entrelace récit et essai. À partir de « choses vues » (lieux, rencontres),
réfractées à travers une profonde enquête sur le passé et la culture de cet immense pays,
Patrick Corneau a voulu livrer du Brésil ce qui échappe à l’objectif des appareils photo : cette
grâce inimitable que les Brésiliens ont en propre, et qui persiste malgré la standardisation des
modes de vie. Produit par la rencontre féconde de l’Europe, de l’Afrique et de l’Amérique
indienne, ce "je ne sais quoi" en quoi réside la singularité brésilienne permet, par contraste, de
pointer ce que nous, habitants de la « vieille Europe », ne sommes pas ou ne sommes plus. Caractères - novembre 2005 - 223 pages - ISBN : 2854463838 - 22 €
D'autres livres :
http://www.arara.fr/BBLIVRES.html
Sortir
- Portugal terre d'exils
Mardi 25 avril et jusqu'au 2 juin - 18h30 - Vernissage exposition / photographie de Stéphane
Duroy - « Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit.
Celui-ci voudrait souffrir en face du poêle, et celui-là croit qu’il guérirait à côté de la fenêtre.
Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas, et cette question de
déménagement en est une que je discute sans cesse avec mon âme. “ Dis-moi, mon âme,
pauvre âme refroidie, que penserais-tu d’habiter Lisbonne ? Il doit y faire chaud, et tu t’y
ragaillardirais comme un lézard. Cette ville est au bord de l’eau ; on dit qu’elle est bâtie en
marbre, et que le peuple y a une telle haine du végétal, qu’il arrache tous les arbres. Voilà un
paysage selon ton goût ; un paysage fait avec la lumière et le minéral, et le liquide pour la
réfléchir !”. Mon âme ne répond pas. » - Charles Baudelaire, "Le spleen de Paris", éditions
Gallimard.
"Mais le Portugal ignorait l'appétit du monstre. Il refusait de croire aux mauvais signes. Le
Portugal parlait sur l'art avec une confiance désespérée. Oserait-on l'écraser dans son culte de
l'art ? Il avait sorti toutes ses merveilles. Oserait-on l'écraser dans ses merveilles ? Il montrait
ses grands hommes. Faute d'une armée, faute de canons, il avait dressé contre la ferraille de
l'envahisseur toutes ses sentinelles de pierre : les poètes, les explorateurs, les conquistadors.
Tout le passé du Portugal, faute d'armée et de canons, barrait la route. Oserait-on l'écraser
dans son héritage d'un passé grandiose ?"
Antoine de Saint-Exupéry, "Lettre à un otage", éditions Gallimard.
Du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h30 - Centre Gulbenkian - 51, av. d'Iéna - 75116 Paris Tél. : 01 53 23 93 93
http://www.gulbenkian-paris.org/france/programme/index.htm
- Cesária Évora au Grand Rex
Du jeudi 4 au samedi 6 mai - 20h30 - Cesária Évora au Grand Rex - La « diva aux pieds nus »
du Cap-Vert revient promouvoir son dernier album "Rogamar" (rogar, « prier » ; mar, « la
mer ») - Retour à la sobriété habitée, caressante, envoûtante. - Le Grand Rex - 1, Bd
Poissonnière - 75002 PARIS - Tél : 08 92 68 05 96 (0,34 € la mn) - Métro Bonne Nouvelle Parking "Rex-Atrium", 5/7 Rue du Faubourg Poissonnière - 75002 Paris
- 5ème Festival Femmes du Monde
- Mercredi 10 mai - 21h - Cecília Leite, São Bonitas as Canções - Cœur fragile s’abstenir, le
charme opère dès la première écoute, Cécilia Leite est saisissante, désarmante ! D’une voix
presque soupirante et en même temps très timbrée, Cécilia nous convoque à une exploration
de son Brésil natal, en mélodiste émérite, héritage certain de ses influences jazz. Sur fond de
rythmes du Nordeste et d’harmonies traditionnelles (samba, bossa nova) Cécilia Leite se
balade aisément d’un bout à l’autre de la piste. Une musique juste, simple, et sans
équivoque... Cécilia Leite, ou une diffusion de sensualité disséminée d’espièglerie,
interprétant un répertoire raffiné. Reprenant les thèmes des illustres Tom Jobim, Vinicius de
Moraes, Gilberto Gil, Chico Buarque, João Donato, António Vieira ; remarquablement
accompagnée par une formation brésilienne, le tout scindant rythmes du nordeste et jazz vocal
méticuleusement arrangé. Avec ce spectacle « São Bonitas as Canções » Cécilia Leite nous
convie à une promenade musicale au cœur de son Brésil natal.
- Jeudi 25 mai - 21h - Herminia - L’Autre Grande Dame du Cap Vert - Lorsqu’on entend
chanter Herminia pour la toute première fois, on est immédiatement surpris par le timbre
singulier de sa voix encore juvénile qui contraste avec le personnage. Un son aigu, comme
une plainte qui transperce les cœurs pour se figer au plus profond de l’âme. Dans ce petit bout
de femme, toute flétrie, la cigarette au bout des doigts, affublée d’une robe de strass avec des
breloques aux oreilles, il y a quelque chose d’attendrissant. La re-découvrir ici est une
véritable chance à ne pas laisser passer. Herminia est incontestablement l’autre Grande Dame
du Cap Vert... Les mélodies frappent aux portes du cœur, comme les rêves. Herminia, c’est
une voix que l’on rêve, c’est le Cap Vert et ses couleurs musicales brassées. Les rêves se
consomment mais ne se consument pas.
- Vendredi 26 mai - 21h - Bia, La Brésilienne au Coeur vagabond - Un voyage musical
exceptionnel auquel nous convie la très belle BÏA. Du Brésil à la France, on découvre en
chanson de superbes reprises : "Belle Ile en Mer" de Voulzy, "Foule Sentimentale" de
Souchon, "L'Eau à la Bouche" de Gainsbourg ... en version brésilienne et des chansons de
Chico Buarque, Caetano Veloso, Baden Powell et bien d'autres en version française. Prix de
l'Académie Charles Cros en 1997 avec l'album "La Mémoire du Vent", BÏA nous revient avec
un nouvel album dont le style musical toujours plus raffiné et élégant touche deux
continents... De quoi clôturer en beauté cette édition de Femmes du Monde !! Entre temps,
une idée qui couvait depuis longtemps finit par trouver son moment pour éclore : la réalisation
d’un album entièrement consacré au voyage entre francophonie et Brésil, des chansons
d’auteurs, « version Bïa ». Ainsi est né « Coeur Vagabond » composé de 7 titres en français
de chansons brésiliennes, 7 adaptations en portugais de chansons françaises, et une originale
nommée « Bilingue ». Le choix des chansons se fait selon des coups de cœur, par jeu, par
défi.
Satellit Café - 44, rue de la Folie Méricourt - 75011 Paris - 01 47 00 48 87
http://www.satellit-cafe.com/public/rubrique.tpl?rub=21029
- 2ème Forum Social Brésilien
Du 20 au 23 avril - 2ème Forum Social Brésilien - Le Forum social est un espace de débat
démocratique d’idées, d’approfondissement de la réflexion, de formulation de propositions,
d’échange d’expériences et d’articulation de mouvements sociaux, de réseaux, d’ONG et
autres organisations de la société civile qui s’opposent au néo-libéralisme et à la domination
du monde par le capital et par toute forme d’impérialisme. - Il aura lieu à Recife (PE)
http://www.forumsocialmundial.org.br/noticias_01.php?cd_news=2130&cd_language=3
- Partir visiter le Brésil?
Le meilleur guide sur le Brésil! - Ce guide est le seul guide du Brésil écrit entièrement par des
brésiliens! À partir d'expériences vécues, il décrit les plus beaux points de vue et fournit des
informations sur des hôtels et restaurants. Beaucoup d'informations générales sur l'histoire, la
nature et la culture du pays, l'artisanat, la musique et la gastronomie. De superbes photos (de
Marc Ferrez, Pierre Verger, Walter Salles, entre autres), des cartes très claires, des
infographies, des itinéraires conseillés et des articles écrits par d'éminents brésiliens... C'est
vraiment le guide qu'il faut pour préparer un voyage au Brésil et qui vous accompagnera tout
au long de votre séjour. - Bei éditions - 02/2006 - 576 pages - 24,90 €
Et aussi pour préparer votre voyage à travers ce pays-continent un dossier complet:
http://www.arara.fr/BBVOYAGER.html
- PC à 100 dollars: le Brésil va en distribuer un million dans ses écoles
Le Brésil est le premier à s’investir concrètement dans le projet de PC à 100 dollars du MIT
américain. Un million de ces PC intégrant une manivelle pour recharger la batterie, seront
distribués dans ses écoles en 2007. - par Christophe Guillemin, ZDNet France
http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39330559,00.htm
- Football
Le Brésil organise parallèlement à la coupe du Monde en Allemagne sa "Copa da Cultura"...
Du 26 mai au 9 juillet vous pourrez assister à des spectacles de danse, suivre des débats,
écouter des concerts, regarder des films, flâner entre les espaces dédiés à des expositions
diverses... Ouverture le 25 mai, avec un show de Gilberto Gil, avec sa chanson "Balé de
Berlim", l'hymne informel de la "Seleção"...
Pour l'année du Brésil en France, Lénine lui avait volé la vedette en composant une chanson
pour l'évènement. Cette fois-ci il n'a pas laissé passer l'occasion de s'autopromouvoir...
http://www.gilbertogil.com.br/berlim/
Pour suivre la programmation de la Copa da Cultura :
http://www.arara.fr/BBFOOTBALL.html
ou sur le site du Ministère de la Culture :
http://www.copadacultura.gov.br/page/index.asp
- Nouveau CD de Chico Buarque
Depuis "Cidades" en 1998 et son livre Budapest (Gallimard), Chico Buarque n'avait pas sorti
de nouvel album! Ce sera pour le mois prochain... "Carioca" (Biscoito Fino)! 12 pistes, mais
pas toutes inédites... Un des moments forts sera le duo avec Mônica Salmaso, "Imagina", une
valse composé par Tom Jobim, en 1983.
http://chicobuarque.uol.com.br/
Arabe
- Mohammad Bakri -
- A la Une : L’enseignement bilingue dans le système éducatif libanais
Par Françoise Weiss, attachée de coopération éducative et culturelle à l’Ambassade de France
à Beyrouth, Jean-Michel Kasbarian, inspecteur régional de l’Éducation nationale, Agence
pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE), Fouad Mlih, conseiller pédagogique du
Bureau d’arabe (AEFE).
L’originalité première du système éducatif libanais réside dans la généralisation du
bilinguisme puisque l’enseignement en langue étrangère (soit le français, soit l’anglais)
commence au niveau pré-scolaire, se décline ensuite dans les disciplines scientifiques dont
aucune n’est dispensée en arabe (les pratiques de classe sont parfois différentes des textes de
référence) et s’impose dans les cursus universitaires les plus réputés et recherchés par les
élites locales.
Lire la suite :
http://www.ciep.fr/bibil/2006/janvier/regards.htm
Ce dossier intitulé « Regards ... sur le Liban » a été publié dans le « Billet du bilingue» , n° 33
de Janvier 2006, édité par Centre International d'Etudes Pédagogiques (CIEP).
Billet Bilingue :
http://www.ciep.fr/bibil/index.php3
Centre International d'Etudes Pédagogiques (CIEP) :
http://www.ciep.fr/
Vie de la discipline
- L’épreuve d’arabe au baccalauréat général, technologique et professionnel
En ligne sur le site de Langue et Culture arabes de l’académie de Versailles :
- Textes officiels et les programmes :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/lesprogrammes.htm
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/examensetconcours.htm
- Epreuve facultative d’arabe au baccalauréat général et technologique. Textes officiels et un
large choix de textes en arabe littéral et en arabe dialectal :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/epreuvefacultative.htm
- Presse en ligne :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/sitesarabes-presse.htm
- Des biographies d’auteurs :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/BIOGRAPHIESAUTEURS.HTM
- Des comptes rendus de lecture :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/langue-arabe/COMPTESRENDUSLECTURE.HTM
- Des ressources iconographiques sur le Monde arabe :
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/languearabe/RESSOURCESICONOGRAPHIQUES.HTM
En ligne sur le site arabe de l’académie de Lyon :
- Les annales du baccalauréat, toutes séries confondues:
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/arabe/ressources/exconc.html#baccalaureat
- Epreuves spécifiques de l'option internationale du baccalauréat (OIB)
- Le B.O. n° 44 du 1er décembre 2005 publie les programmes des épreuves spécifiques
d’histoire et géographie du baccalauréat, option internationale:
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/44/MENE0502320A.htm
- le B.O. n° 40 du 3 novembre 2005 précise les conditions d'organisation des épreuves de
l'option internationale du bac. Particulièrement : épreuves orales et écrites en langue et
littérature et histoire-géographie.
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/40/MENE0502109N.htm
- Le B.O. n° 33 du 15 septembre 2005 publie les programmes de langue et littérature arabes
des sections internationales franco-arabes implantées en France conduisant à l’option
internationale du baccalauréat:
http://www.education.gouv.fr/bo/2005/33/MENE0501413A.htm
Pour le prof
- Al-Karmal
Revue trimestrielle en arabe :
http://www.alkarmel.org/
- Masraheon
Revue culturelle en arabe qui s’occupe du théâtre :
http://www.masraheon.com/
- Littérature
Page personnelle de Zayd Muttee Dammaj :
http://www.dammaj.net/
- Culture et tolérance
Kikah site en trois langue arabe, anglais et français :
http://www.kikah.com/
Concours
- Concours d'enseignement: Agrégation, Capes et PLP
Pour tout savoir sur les concours d’enseignement d’arabe : programmes, préparation,
inscription, rapports du jury, résultats, etc, vous pouvez consulter le site interuniversitaire crée
par Frédéric Lagrange:
http://www.concours-arabe.paris4.sorbonne.fr/
- Les rapports des jurys
Les rapports des jurys du Capes et de l'agrégation sont publiés sur le site du ministère. Toutes
les disciplines ne sont pas encore disponibles. Mais c'est déjà le cas pour la session 2004 pour
un nombre important d'entre elles y compris l’arabe.
http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/jury/default.htm
Primaire
- Dar Al-Haqâiq
Revue libanaise en ligne pour enfants à partir de 5 et de 8 ans :
http://www.ahmadmagazine.com.lb/
- Le monde de Mâjid
Revue pour enfants en arabe :
http://www.majid.ae/
Bibliographie
- L’art du livre arabe
Les Inscriptions trouvées dans la péninsule arabique, attestent l’existence de l’écriture arabe
dès le IIIe siècle. Elle connaît un grand développement après la prédiction coranique au VIIe
siècle. Avec les conquêtes de l’empire islamique, la langue et l’écriture arabe se répandent de
l’Espagne à l’Indus. Les premiers documents conservés sont majoritairement des corans,
copiés dès le VIIIe siècle. On trouve ensuite des textes dans tous les domaines du savoir. Le
site de la « Bibliothèque Nationale de France » nous fait vivre à travers un voyage
passionnant dans le temps cette aventure de « l’art du livre arabe ».
L’art du livre arabe :
http://expositions.bnf.fr/livrarab/
Bibliothèque Nationale de France :
http://www.bnf.fr/
- Al-Idrîsî, la Méditerranée au XIIe siècle
La Géographie d'al-Idrîsî propose, au milieu du XIIe siècle, une exploration du monde par un
savant arabe vivant à la cour cosmopolite du roi normand Roger II de Sicile. C'est un atlas qui
décrit de manière très codifiée les pays, leurs villes principales, leurs routes et leurs frontières,
les mers, les fleuves et les montagnes. Al-Idrîsî commente ces cartes en suivant des
itinéraires, comme un véritable guide. Il livre des informations de toute nature, géographiques
bien sûr, mais également économiques et commerciales, historiques et religieuses. Outre la
compilation des connaissances déjà pratiquées par ses prédécesseurs, al-Idrîsî s'est doté d'une
méthode pour compléter et vérifier ses informations.
http://classes.bnf.fr/idrisi/
- Les signets de la Bibliothèque Nationale de France
Monde arabe, ressources générales :
http://signets.bnf.fr/html/categories/c_892arabe_gen.html
Portails de l'internet arabe :
http://signets.bnf.fr/html/categories/c_892arabe_portails.html
Ressources pour la recherche sur le monde arabe :
http://signets.bnf.fr/html/categories/c_692arabe_recherche.html
- Alwaraq
Al-Warraq, un excellent site qui propose en ligne un fond très complet du patrimoine arabomusulman: histoire, géographie, voyages, compilations, littérature, hadith, linguistique,
médecine, philologie, etc... et c'est gratuit!!
http://www.alwaraq.com/
Sortir
- Musique sans frontières
Souffle d’Orient : André Msane et la troupe Nassîm al-Chark. A 20h30 à l'Auditorium Institut
de Monde Arabe, Vendredi 28 et samedi 29 avril 2006.
Nassîm al-chark «souffle d’Orient» est une jeune formation musicale libanaise née de la
volonté d’André Msane, luthiste et compositeur, de servir la «musique maqâmienne» en la
faisant vivre dans de nouvelles compositions instrumentales. «Souffle», parce que
l’inspiration fait l’effet d’une brise apaisante; «d’Orient », parce que la musique est enracinée
dans la matrice orientale, envisagée comme le lieu d’une tradition musicale à la fois bien
inscrite dans des codes précis, mais aussi tournée vers d’autres influences.
Cette formation musicale rassemble six musiciens venus du Liban et tous fins connaisseurs de
la tradition modale de la musique arabe. Outre André Msane, David Abou Atmeh (qânûn),
Joseph Karam (nây), Jihad Harfouche (guitare basse), David Estefan (daff) et Patrick Msane
(percussions) ont depuis longtemps percé tous les secrets du nahawand, bayyâtî, hijâz, kurd et
autres modes. Pour preuve, ils enseignent pour la plupart la musique au Conservatoire
national supérieur de musique à Beyrouth.
Présentation détaillée :
http://www.imarabe.org/temp/spectacles/spectacles2006/musique20060428.html
Plus d’informations :
http://www.imarabe.org/
Source : Institut du Monde Arabe - 1, rue des Fossés-Saint-Bernard - Place Mohammed-V 75236 Paris cedex 05.
- L’âge d’or des sciences arabes
IMA du 25 octobre 2005 au 19 mars 2006.
Lorsque l’on songe à l’apport des savants arabes au développement scientifique de l’Europe,
deux domaines viennent immédiatement à l’esprit : les mathématiques et l’astronomie. La
civilisation arabo-musulmane nous a légué le système de numérotation utilisé dans le monde
entier et a transmis le chiffre zéro inventé par les mathématiciens indiens. Les mathématiciens
arabes ont littéralement inventé l’algèbre et furent les premiers à imaginer les différents
procédés permettant la résolution des équations.
En ce qui concerne l’astronomie, il suffit de constater que la nomenclature des termes
employés est particulièrement riche en appellations venant de l’Islam. Par ailleurs les
astronomes arabes ont mis au point un grand nombre d’instruments leur permettant
d’accomplir des mesures à partir de leurs observations du ciel, le plus connu étant l’astrolabe ;
mais il en existe d’autres tout aussi sophistiqués. La civilisation de l’Islam s’est emparée de
toutes les branches du savoir intellectuel et technique. Elle a accompli des découvertes
prodigieuses dans différents domaines de la science qu’il s’agisse de la mesure du temps
(horlogeries variées) et du repérage dans l’espace (navigation et création de cartes
géographiques) ou de la mise au point de dispositifs mécaniques et optiques. Il convient aussi
de ne pas oublier la chimie qui s’applique à comprendre la composition et le comportement de
la matière, ni bien sûr la médecine et l’architecture qui concernent la santé et le bien-être des
hommes.
L’histoire des sciences occidentales a longtemps occulté ce qu’elle devait à la science arabe
et, désormais, celle-ci apparaît comme un chaînon indispensable dans l’histoire universelle
des sciences. Les savants des pays d’Islam ont d’abord étudié et assimilé, puis prolongé
d’apports nouveaux les disciplines pratiquées dans les civilisations antérieures (surtout
grecque, mésopotamienne et indienne) en ayant recours à la science expérimentale et en
défrichant des domaines et des techniques qui ne se constitueront que bien plus tard en
Europe. Le Moyen âge de l’Occident est contemporain de l’âge d’or de la civilisation de
l’Islam. Une langue commune, l’arabe, la prospérité de l’empire dont l’ampleur du territoire –
de l’Espagne à l’Inde - a favorisé le commerce international, l’encouragement des califes et
des princes, la liberté de pensée et la tolérance, sont autant de facteurs qui ont permis de faire
progresser le patrimoine scientifique commun.
Cette exposition a pour ambition de montrer au public le développement extraordinaire qu’ont
connu les sciences à l’époque de ce qu’il est convenu d’appeler l’âge d’or de la civilisation
arabo-musulmane (VIIIe-XVe siècle). Abordant à la fois une culture et des sujets qui ne sont
pas nécessairement bien maîtrisés par le public, cette manifestation veut l’interpeller par une
approche simultanément esthétique, pédagogique et ludique. Ainsi, les œuvres réunies (tout
type de supports) seront-elles assorties d’une signalétique qui en permettra la compréhension
et la signification, complétée de modules audiovisuels (interviews, séquences filmées, images
de synthèse) intégrés véritablement au parcours. Plutôt que de procéder à un catalogue
exhaustif des différentes disciplines constituant la science arabe, le parcours considère trois
ensembles dans lesquels seront traités à la fois l’élaboration et la diffusion des savoirs à
travers les manuscrits, l’expérimentation et la pratique avec les instruments et les outils, enfin
les résultats à travers des objets et des artefacts.
http://www.imarabe.org/temp/expo/sciences-arabes.html
- Intertice
Carrefour des usages pédagogiques en Ile-de-France le 10 mai 2006 à la Cité des Sciences et
de l’industrie.
Les académies de Paris, Créteil et Versailles s’associent le 10 mai 2006 dans la deuxième
édition d’InterTICE, Carrefour des usages pédagogiques en Ile-de-France. Cet événement
propose de faire découvrir au cœur de la Cité des sciences et de l’industrie, et sur près de 3000
m2, les ressources et les usages pédagogiques dédiés aux technologies de l’information et de
la communication dans l’enseignement en Île-de-France. Tous les acteurs de la communauté
éducative pourront échanger sur leurs pratiques professionnelles via des démonstrations et des
conférences.
Créé à l’initiative des conseillers Tice des recteurs et des directeurs des Centres régionaux de
documentation pédagogique des trois académies, cet événement est soutenu par le Conseil
régional d’Ile-de-France.
http://www.intertice.fr/
- 8ème Biennale des cinémas arabes à Paris
IMA du 22 au 30 juillet 2006. Poursuivant son action dans le domaine de la connaissance et
de la diffusion du cinéma arabe en France, en Europe, et au-delà, l’Institut du monde arabe
organise, du 22 au 30 juillet 2006, la 8ème Biennale des cinémas arabes à Paris dont une
partie de la programmation sera reprise dans plusieurs villes de province. La 8ème Biennale
présentera plus d’une centaine de films de fiction et de documentaire répartis en trois sections
:
1. Une section compétitive réservée aux longs, moyens et courts métrages, fictions et
documentaires, produits au cours des deux dernières années.
2. Une section informative.
3. Un hommage à l’acteur égyptien Ahmed Zaki.
Un jury fiction et un jury documentaire décerneront les prix de la Biennale.
Une rencontre sera organisée en présence des professionnels arabes et européens autour des
conditions nécessaires à l’émergence d’un marché du cinéma et de l’audiovisuel euro-arabe.
Plus d’une centaine d’invités : cinéastes, acteurs, producteurs et journalistes en provenance de
l’ensemble des pays arabes, mais aussi de France, d’Europe et d’ailleurs, participeront à ce
rendez-vous unique du cinéma arabe en Europe.
Page d’accueil de la 8ème Biennale :
http://www.biennalecinemarabe.org/
Page d’accueil de l’IMA :
http://www.imarabe.org/
- Colloque Cyber-Langues
Colloque Cyber-Langues du 22 au 24 août 2006 - LOUVAIN-LA-NEUVE (Belgique). Le
colloque est organisé par l'association Cyber-Langues qui regroupe des enseignants de
langues utilisant les technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement
et l'apprentissage des langues.
C'est aussi un lieu où enseignants, formateurs IUFM, chercheurs, producteurs d'outils
multimédia qui s'intéressent aux TICE et qui souhaitent collaborer aux rencontres CyberLangues, se retrouvent pour échanger et partager autour de leurs pratiques concrètes. Le
colloque Cyber-Langues 2006 qui se déroulera à Louvain-La-Neuve (Belgique) de mardi 22
au jeudi 24 août 2006, aura comme thème: «L'intégration des TICE dans l'enseignement des
langues : quelles pratiques pour quels résultats ?».
http://www.cyber-langues.asso.fr/
Russe
- Françoise Cherbe -
- A la Une : TICE et russe
Présentation de la suite logicielle de création d'exercices interactifs EIREL à Intertice 2006 Mercredi 10 mai 2006 à la Cité des Sciences et de l'Industrie 30, avenue Corentin-Cariou.
Paris 19e Métro : Porte de la Villette. Cet événement présente les ressources et les usages
pédagogiques dédiés aux technologies de l'information et de la communication dans
l'enseignement en Île-de-France.
Inscription gratuite en ligne sur le site Intertice :
http://www.intertice.fr/
Pour le prof
- Reportage 2
Le manuel Reportage 2, dû à nos collègues V. Jouan-Lafont et F. Kovalenko, est sorti dans
une version totalement remaniée.
http://www.editions-belin.com
- "Oldgazette"
Un site de journaux soviétiques (1919-1973) (lien du CRECLECO, université de Lausanne).
http://oldgazette.narod.ru/found.html
- Realia
Un projet pédagogique pour les enseignants et étudiants en langues : créer à leur usage une
banque de documents iconographiques. Rich Electronic Archive for Language Instruction
Anywhere.(lien du CRECLECO, université de Lausanne).
http://www.realiaproject.org/
- Films russes
Notre collègue M-L. Brazier nous signale ce site où l'on trouve traduits en russe près de 3000
scripts de films étrangers. Et les scripts de quelques dizaines de films russes.
http://subtitry.ru/index.php
Collège
-
Primaire et collège : tout un choix de chansons pour enfants avec textes et enregistrements en
MP3.
http://music.lib.ru/janr/index_janr_7-1.shtml
Les principales webcams de Russie :
http://www.annuairerusse.com/main2_6.html
- Pâque russe
Les calendriers julien et grégorien (lien du CRECLECO, université de Lausanne) :
http://perso.wanadoo.fr/nvogel/Dossiers/PAQUES_NET.htm
Traditions et recettes pascales :
http://cooking-book.ru/library/obryady/paskha/
La table pascale.
http://kuking.net/t7.htm
Lexique et proverbes de la fête de Pâques :
http://www.pagan.ru/p/pasha0.php
Lycée
- Tchernobyl
Tchernobyl : 20 ans après. Articles émanant de la représentation des Nations Unies au Belarus
:
http://un.by/chernobyl/20years/
Articles sur la catastrophe de Tchernobyl.
http://www.naviny.by/ru/content/rubriki/0-ya_gruppa/novosti/chernobyl/10-04-06-41/
Articles de la Rossiiskaia Gazeta à l'occasion du XXème anniversaire de l'explosion.
http://www.rg.ru/2006/04/14/shernobyl.html
Transmission de la conférence internationale tenue du 19 au 21 avril 2006 "Tchernobyl, 20
ans après. Stratégie de la reconstruction et du développement stable des régions sinistrées".
mms://webcast.beltelecom.by/chernobyl20
Site de Pripyat :
http://www.pripyat.com/ru/
Site personnel consacré à la mémoire de Tchernobyl.
http://home.onego.ru/~panov/
Musée virtuel de Tchernobyl :
http://blacktrue.pavlovskyposad.ru/
Bibliographie sur le sujet sur le site de France 5 :
http://www.france5.fr/cdanslair/006721/161/124841.cfm
Sur France 5 lundi 24 avril 14h35 «Le soleil et la mort.Tchernobyl et après».
http://www.france5.fr/selection/W00055/1/103534.cfm
Sur la chaîne «Histoire» mercredi 26 avril à 20h50 le documentaire «Le désastre de
Tchernobyl» :
http://www.histoire.fr/pdf/his_200617.pdf
Sur «Planète» deux documentaires «Tchernobyl, l'héritage d'une catastrophe» et «Survivre à
Tchernobyl» mercredi 26 avril à 20h45.
http://www.planete.tm.fr/programmes/fiche.html?PROG_ID=160613&BROA_ID=13571
- Outils divers
255 photos (géographie physique, géomorphologie). Bases de diapositives du professeur
André Journaux. Bien que datant des années 1967-1969 ces photos sont encore d'actualité.
http://www.geographie.unicaen.fr/journaux/
Excellentes caricatures d'Alexandre Zoudine à commenter :
http://www.cartoon.ru/
Sortir
-
Festival "Pau ville russe" du 8 au 24 mai 2006 :
http://perso.wanadoo.fr/bearn-russie/type/pau_ville_russe.html
Les 6èmes rencontres de Limoges avec le cinéma russe : 10-13 mai 2006.
http://www.kinoglaz.fr/festival_cinema_russe_limoges.htm
CinéGlaZ : vendredi 28 avril, 17 heures. "Notchnoy dozor"de Timour Bekmanbetov au
Centre Malesherbes - salle de projection n°28 (RdC), 108 bd Malesherbes, M°Malesherbes.
http://www.recherches-slaves.paris4.sorbonne.fr/Annonces/Annonces.htm
"L'Age d'argent dans la culture russe". Colloque international. Lyon, 21-24 juin 2006
Université de Lyon III. Informations : Mme Svetlana Garziano.
/> [email protected]
Mathématiques
- Didier Missenard -
- A la Une : Le prix Abel à Lennart Carleson
Le prix Abel a été décerné au Suédois Lennart Carleson, de l'Institut royal de technologie de
Stockholm, pour ses travaux qui concernent l'analyse harmonique et la théorie des systèmes
dynamiques.
«Il n'a pas seulement fait la preuve de théorèmes particulièrement difficiles; les méthodes qu'il
a inventées pour les prouver se sont avérées être aussi importantes que les théorèmes
proprement dits».
Le Prix Abel existe depuis 2002 : il a été créé par le gouvernement norvégien en célébration
du 200e anniversaire de la naissance du grand mathématicien Niels Henrik Abel (1802-1829)
et pour combler l'absence de prix Nobel en mathématiques.
Ce prix a été attribué à Jean-Pierre Serre (en 2003) et à l'Américain Peter Lax (en 2005).
http://www.abelprisen.no/en/
Vie de la discipline
- Les médailles Félix Klein et Hans Freudenthal
Les médailles Félix Klein et Hans Freudenthal viennent d'être attribuées pour la deuxième
fois par la Commission Internationale de l'Enseignement Mathématique (ICMI) à Ubiratan
D’Ambrosio et Paul Cobb. Le jury était présidé par Michèle Artigue (Université Paris7).
http://www.univ-paris7.fr/2006/04-icmi.pdf
Pour le prof
- TracenPoche progresse
TracenPoche est un logiciel de géométrie dynamique en Flash ; il émane d'une équipe de
Sésamath.
La version 2.22a de TracenPoche est en ligne.
"Au programme de cette mise à jour :
- stabilisation de la version précédente et quelques nouveautés du côté des mises en forme à la
souris !
- la palette s'étoffe de mises en formes : style des points, des textes, des codages.
Avec la possibilité de rendre visible, invisible ou momentanément visible des objets depuis la
version 2.21e, voilà de quoi ravir les fanas de la souris."
http://tracenpoche.sesamath.net
- Sur le site de l'ESEN
L'ESEN est l'Ecole Supérieure de l'Education Nationale : c'est le lieu de formation des
personnels d'encadrement.
On y trouve une page dédiée aux mathématiques, en deux parties : une intéressante
bibliographie-sitographie, et des conférences en ligne. Les conférences sont trois interventions
de Roland Charnay qui y parle de l'enseignement des mathématiques à l'Ecole Primaire, avec
son talent habituel. Elles ont chacune une durée de une à deux heures.
http://www.esen.education.fr/documentation/liste.phtml?idRP=2&idR=353
- Le HCE et le "socle commun"
"Le Haut Conseil de l’Education est chargé de donner un avis sur le projet de décret relatif au
socle commun de connaissances et de compétences. À la suite de la lettre du Ministre de
l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du 18 novembre
dernier, le Haut Conseil a examiné les propositions de la commission animée par le Directeur
de l’enseignement scolaire, ainsi que d’autres documents, en particulier le projet de « cadre de
référence européen » de « compétences-clés pour l’éducation et l’apprentissage tout au long
de la vie » (…). Il a également procédé à de nombreuses auditions. Au terme de ces travaux
préliminaires, le Haut Conseil soumet au Ministre des recommandations pour la rédaction du
projet de décret relatif au socle, sur lequel le Haut Conseil aura à émettre un avis quand il en
sera saisi."
On y trouve une partie spécifique aux mathématiques : "Pour ce qui est des mathématiques, le
Haut Conseil recommande de donner une importance accrue à la résolution de problèmes à
partir de situations ouvertes et proches de la réalité, et d’insister sur : la nécessité de créer
aussi tôt que possible des automatismes en calcul (calcul mental, apprentissage des quatre
opérations) ; le rôle et l’apprentissage de la démonstration dans la démarche mathématique ;
la notion de chance, de probabilité, d’incertitude, introduite à juste titre dans le document de
la commission animée par le Directeur de l’enseignement scolaire; la proportionnalité,
notamment la « règle de 3 » ; les représentations graphiques (tableaux, diagrammes, points sur
un axe, dans un repère)."
Le document est en ligne au format PDF.
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/actu/2006/recommandations_HCE.pdf
Collège
- eBeps renaît de ses cendres
Le site eBeps est une émanation de Sésamath.
"Vous y trouverez des corrections animées (en Flash) d'exercices de brevet des collèges. (…)
A ce jour, 6 chapitres sont déjà en ligne (Thalès, trigonométrie, identités remarquables,
racines carrées, statistiques, systèmes du premier degré)."
Les auteurs sont preneurs de remarques, de suggestions, ou de bonnes volontés.
Notez aussi la possibilité d'insérer ces exercices dans une séance programmée de
Mathenpoche :
http://vetab.ac-montpellier.fr/mathenpoche/documents/TP_mep/TP14.pdf.
http://ebeps.net.
Lycée
- SésaBac recrute
SésaBac est une ramification de Sésamath. Il lance un appel à contributions pour enrichir le
site. "Son objectif est de proposer des corrigés animés d’exercices de baccalauréat. Le projet
dispose maintenant de modèles et outils satisfaisants pour permettre une production massive ;
il ne manque plus que des forces vives (vous ?) pour le faire vivre." SésaBac s’organise
autour de plusieurs équipes : Flash, LaTeX, Word, OpenOffice. Vous pouvez prendre contact
via le site.
http://www.sesabac.net/
- Épreuve de mathématiques du baccalauréat technologique série STG
Une note de service fixe la définition de l’épreuve de mathématiques des spécialités
“Communication et gestion des ressources humaines”, “Mercatique (marketing)”,
“Comptabilité et finance d’entreprise” et “Gestion des systèmes d’information” de la série
“Sciences et technologies de la gestion (STG)” applicable à partir de la session 2007 du
baccalauréat.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/12/MENE0600791N.htm
- Des corrigés de Bac ES
Arié Yallouz a mis en ligne les corrigés détaillés de différents sujets du Bac 2005 dans la série
ES ainsi que des corrections de contrôles donnés cette année en terminale ES. Les sujets
exploitent la technologie d'affichage MathML, qui assure une mise en page impeccable. Ce
site recèle aussi des animations Flash très parlantes, et des activités sur tableur bien pensées,
destinées surtout aux élèves de ES. Le site est vraiment très soigné, à tous points de vue.
http://yallouz.arie.free.fr/bac_2005/annabac.php
- Le Pondichéry nouveau est arrivé !
Comme chaque année, le Lycée français de Pondichéry est le lieu de la première instance du
Bac pour la session en cours.
Les sujets sont accessibles sur le site du Lycée.
http://www2.ac-toulouse.fr/lyc-francais-pondichery/
- Des exercices pour la série STG
Icosaweb a mis en ligne un document de travail relatif à une liste d'exercices pour la série
STG (février 2006). Une fois finalisés, ces exercices devraient être disponibles sur Eduscol.
http://icosaweb.ac-reunion.fr/Actualites/ActualitesMain2.htm
http://icosaweb.ac-reunion.fr/RsrcPeda/Term/Docs/ExercicesBac/STG_NC2006_v6-1.pdf
Sortir
- Mathématiciennes dans l'Histoire, un après-midi de "Femmes et Maths"
L'association "Femmes et Maths" organise le samedi 20 mai 2006 à l'Institut Henri Poincaré
(de 13h30 à 17h30), un après-midi consacrée aux mathématiciennes dans l'Histoire.
Au programme, une introduction de Catherine Goldstein, CNRS, Institut de mathématiques de
Jussieu, suivie d'exposés :
* "Les influences croisées de Leibniz et Newton dans les Institutions de Physique de Madame
du Châtelet" par Anne-Lise Rey, Département d’Histoire des Sciences et Epistémologie,
Université de Lille I,
* "Madame du Châtelet : encore géomètre ou déjà analyste ?" par Antoinette Emch-Dériaz,
Département d'Histoire, Université de Floride,
* "Sonia Kovalevskaïa, l'irruption d'une femme dans les mathématiques du XIXe siècle" par
Jacqueline Détraz, Laboratoire d'Analyse, Topologie, Probabilités, Université de Provence,
* "Réflexions sur un grand mathématicien : Emmy Noether" par Yvette KosmannSchwarzbach, Centre de Mathématiques Laurent Schwartz, Ecole Polytechnique.
L’après-midi se prolongera par un cocktail dînatoire à partir de 19h au Théâtre de Chaillot,
puis par la représentation de la pièce « Le cas Sophie K. ».
http://www.femmes-et-maths.fr.fm/
S.V.T.
- Florence Brochery -
- A la Une : Journée de l’Hémophilie.
La journée mondiale de l’hémophilie permet d’informer la population sur cette maladie. Sur
cette page, vous trouverez des informations de base sur l'hémophilie, son origine et ses
traitements. L’hémophilie est une maladie qui peut être prise comme exemple de maladie
génétique transmise par les chromosomes sexuels (en 3ème et Terminale S). Les informations
sont plus détaillées sur le site de l’association Française des hémophiles (AFH). France 5
propose aussi un dossier sur ce thème, notamment l’état de la recherche sur la thérapie
génique et le dépistage par le diagnostic préimplantatoire.
http://www.hemophilie2006.org/
http://www.afh.asso.fr/
http://www.france5.fr/sante/W00135/7/
Pour le prof
- Evaluation des capacités expérimentales.
Le B.O. 14 publie la liste des 25 sujets pour l'épreuve d'évaluation des capacités
expérimentales au bac S. Il rappelle le déroulement de cette épreuve et les critères de son
évaluation. Les différentes situations peuvent être téléchargées sur le site d’EDuscol.
http://eduscol.education.fr/D1118/eval_exp_SVT2006.htm
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/14/MENE0600884N.htm
- Sorties scolaires
Ce texte donne des précisions sur le cadre réglementaire concernant les voyages scolaires du
second degré : Intérêt, financement, accompagnateurs, et liens avec les circulaires de
référence.
http://eduscol.education.fr/D0176/seconddegre.htm
- Conférences scientifiques
Sur le site d’Eduscol, un ensemble de conférences scientifiques en lien avec le programme de
Terminale S sont proposées : Évolution climatique à différentes échelles de temps –
modélisation ; Les réponses immunitaires au cours de l'infection par le VIH ; Histoire de la
génétique ; Les marqueurs géologiques de la convergence.
http://eduscol.education.fr/D0018/conferences_scientifiques.htm
- Les molécules du vivant.
Ce site propose un panorama intéressant des biomolécules (ATP, ADN, Hormones…) ainsi
que des rappels de chimie à propos des enzymes, des réactions chimiques…
http://bio.m2osw.com/gcartable/biomolecule.htm
Une aide intéressante à propos des biomolécules sur le site suivant (les glucides, les lipides,
les acides aminés):
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/stl_bjb/bioch.htm
- Les enzymes et la catalyse enzymatique.
Quelques définitions :
http://www.futura-sciences.com/comprendre/g/definition-enzyme_710.php
La catalyse enzymatique avec un exemple en animation :
http://chimie.scola.ac-paris.fr/sitedechimie/chi_orga/bioorga/enzymes.htm
La catalyse enzymatique en détail :
http://www.cnrs.fr/diffusion/phototheque/chimieaulycee/THEMES/catalyse/catenzy.htm
Comment marche les enzymes? :
http://culturesciences.chimie.ens.fr/dossiers-reactivite-catalyse-autresdocsEnzymes_Laage_1.html
- EEDD : Le 4ème forum de l'eau 2006 Mexico
Ce forum s’est tenu au Mexique, sur une initiative conjointe du Gouvernement du Mexique et
du Conseil mondial de l’eau. L’objectif du 4ème Forum mondial de l’eau est de s’appuyer sur
les actions locales pour améliorer la gestion globale de l’eau … Les actions locales
pertinentes susceptibles d’être généralisées et intensifiées seront sélectionnées et présentées
lors du forum. « La préparation du Forum ne doit pas consister en une série d’initiatives
individuelles, il s’agit d’un processus global à travers lequel d’autres processus, à l’échelle
locale et régionale, devront être renforcés et facilités. » D’après l’académie de l’eau.
http://www.oieau.fr/academie/
http://www.worldwaterforum4.org.mx/home/home.asp
Un Courrier de l'Unesco sur l'eau
"Sur le papier au moins, l'eau ne manque pas. Mais les ressources sont inégalement réparties.
Elles sont surtout mal gérées". Le Courrier de l'Unesco avait disparu. Il réapparaît sous forme
électronique avec un numéro dédié à l'eau, en marge du Forum mondial de l'eau. Le numéro
évoque l'aménagement du Congo, les difficultés d'approvisionnement des pays arides, et le
tribunal de l'eau de Valence.
http://portal.unesco.org/fr/ev.phpURL_ID=32128&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
Planète bleue
Le portail alternatif sur l’eau consacre un article sur le 4ème forum international de l’eau.
http://eau.apinc.org/article.php3?id_article=459
Collège
- Nouveau programme de cinquième
Ce nouveau programme est à mettre en œuvre pour le rentrée 2006.
http://www.cndp.fr/lesScripts/bandeau/bandeau.asp?bas=
http://www.cndp.fr/doc_administrative/programmes/secondaire/svt/accueil.htm
- Le vers à soie
Sur le site Images SVT, 23 dessins de très belle qualité de Vincent Guili sur le cycle de vie du
ver à soie (Bombyx mori) sont rassemblés. Ils peuvent être utilisés pour le programme de
6ème.
http://imagessvt.free.fr/dessins/dessins3.html
- Le SIDA
Ce site convivial de l’Association de lutte contre le SIDA présente un ensemble
d’informations sur cette maladie: actualités, zoom sur différentes actions, liens…
http://www.sidaweb.com/
Lycée
- TICE à Nantes
Cette rubrique du site académique est destinée à accueillir les pages dédiées à l'utilisation des
TICE en SVT. Les outils sont classés selon leur type d’utilisation : ExAO - Logiciels
disciplinaires - Logiciels généralistes - Télédétection / repérage / SIG - Traitements d'images Outils de TPE - Réseaux - Equipements…
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/svt/tice.htm#disc
- LIBMOL
Cette page permet de rechercher des modèles moléculaires présents dans la banque. Vous
pouvez faire une recherche par molécule ou par le thème pédagogique (exemple : étude des
protéines). Les logiciels de traitements sont Mollusc, Rastop, Chime…
"La librairie de molécules a pour but d'améliorer le transfert des connaissances de la recherche
vers l'enseignement. Elle propose des modèles moléculaires sélectionnés à partir des banques
de données des chercheurs par des enseignants pour les enseignants. Tout utilisateur peut
contribuer à l'enrichissement de la librairie en proposant de nouveaux modèles et de nouvelles
applications pédagogiques".
http://librairiedemolecules.education.fr/aide.php?sujet=apropos
http://www.librairiedemolecules.education.fr/
Physique-Chimie
- Dominique Galiana et Florence Brochery -
- A la Une : L'éclipse du 29 mars
Pour mieux faire comprendre ce qu'est une éclipse, on peut s'appuyer sur ces belles images du
phénomène offertes par la Nasa.
http://earthobservatory.nasa.gov/Newsroom/NewImages/images.php3?img_id=17228
http://earthobservatory.nasa.gov/Newsroom/NewImages/images.php3?img_id=17230
Vie de la discipline
- Les XXIIèmes Olympiades de la chimie
Portées par l'Union des industries chimiques et le ministère, les Olympiades ont vu s'affronter
près de 2500 candidats. C'est un lycéen de Tours, Simon Gourdin Bertin, qui remporte le
premier prix. Le prix non-scientifique des premières est remporté par les lycéennes de Jean
Lurçat à Martigues pour la réalisation d'une pièce de théâtre.
http://www.olympiades-chimie.fr/
Pour le prof
- Comment sont enseignées les sciences dans le monde ?
Le National Center for Education Statistics publie les résultats de l'enquête TIMSS 1999.
Celle-ci étudie la façon dont sont enseignées sciences en 4ème dans plusieurs pays. Selon elle,
les représentations de la science différeraient d'un pays à l'autre. Ainsi le Japon préférerait une
approche inductive alors qu'aux Etats-Unis l'approche s'appuierait davantage sur des activités
variées.
http://nces.ed.gov/pubsearch/pubsinfo.asp?pubid=2006017
- Evaluation des capacités expérimentales
Le B.O. du 31 mars publie la liste des 25 situations retenues pour l'évaluation des capacités
expérimentales au bac 2006.
http://www.education.gouv.fr/bo/2006/13/MENE0600868N.htm
- La démarche d’investigation.
Qu’est-ce que c’est et comment la mettre en œuvre au collège?
http://crdp.ac-bordeaux.fr/ac/cassiopee/7/dossier4.htm
http://www.iufm.unice.fr/departements/svt/bestofbio/demarsc.htm
- L’effet de serre.
L’effet de serre sous toutes les coutures :
http://www.fnh.org/francais/faq/effet_serre/physique.htm
http://www.ademe.fr/aquitaine/htdocs/march_prod07.htm
L’effet de serre et ses conséquences sur le réchauffement planétaire :
http://www.ademe.fr/aquitaine/htdocs/march_prod07.htm
- Les changements d’états
L'objectif de ces travaux est de faire découvrir aux élèves de cinquième les Ex.A.O. et leurs
applications aux sciences physiques, notamment pour réaliser différents changements d'état et
conclure sur les propriétés des corps purs et des mélanges.
http://www.ac-creteil.fr/physique/DOCGRISP/EXAO_PHASE/exao_phase.html
- Les enzymes et la catalyse enzymatique.
Quelques définitions :
http://www.futura-sciences.com/comprendre/g/definition-enzyme_710.php
La catalyse enzymatique avec un exemple en animation :
http://chimie.scola.ac-paris.fr/sitedechimie/chi_orga/bioorga/enzymes.htm
La catalyse enzymatique en détail :
http://www.cnrs.fr/diffusion/phototheque/chimieaulycee/THEMES/catalyse/catenzy.htm
Comment marche les enzymes :
http://culturesciences.chimie.ens.fr/dossiers-reactivite-catalyse-autresdocsEnzymes_Laage_1.html
Collège
- Les changements d’états
Des exercices avec corrigés à propos des changements d’état sont proposés sur le site de
l’académie Orléans Tours.
http://www3.ac-nancy-metz.fr/clg-val-de-sarre-grosbliederstroff/articles.php?lng=fr&pg=353
http://www.ac-orleans-tours.fr/physique/phyel/cinq/eaupure/exeau.htm
Lycée
- Le tableau périodique des éléments :
Sur cette page, vous trouverez un tableau prériodique des éléments interactif.
http://www.tableauperiodique.be/archi.htm
- La ligne du temps
La ligne du temps en chimie présente la succession des découvertes en chimie. Elle donne les
principales dates historiques de la discipline :
http://w3.umh.ac.be/lignetempschimie/index.html#trucs
Technologie
- Norbert Troufflard -
- A la Une : CEA
Le CEA est un organisme public de recherche dans les domaines de l'énergie, de la défense et
des technologies de l'information et de la santé.
L'espace "Jeunes" propose des dossiers, une médiathèque, des vidéos, des animations, ...
Les incollables est une série d'animations flash sur les énergies.
Un espace est également consacré à le recherche scientifique et au métier de chercheur.
Enfin il est proposé aux enseignants un DVD, une affiche et des livrets pédagogiques.
http://www.cea.fr/fr/jeunes/
Vie de la discipline
- Entre lueur d'espoir et brin de déception ?
"Alors que le HCE (Haut Conseil à l'Éducation) a rendu sa copie concernant le contenu du
socle commun des apprentissages au collège et en attendant que le ministère prenne des
décisions pour sa mise en application, voici quelques éléments d'analyse que je vous propose
sur ce texte par rapport à l'enseignement de la technologie.
Tout d'abord, sans doute est-il utile de préciser que le HCE fait des propositions qui, si elles
peuvent éclairer les choix qui seront faits par le ministère ensuite, ne l'engagent nullement. Le
texte du HCE est donc à considérer comme une base de réflexion et des pistes probables et
non pas comme des recommandations applicables."
Un article d'Emmanuel Leclainche
http://www.ec56.org/techno.ress/article.php?sid=33&&thold=0
Pour le prof
- Pagestec
Articles à lire sur Pagestec
- Un manuel collaboratif par plus de 50 profs de maths...
- Réalité vituelle et éducation Technologique
- Université de tous les savoirs, Technologie - Sciences de l'ingénieur
- One Laptop per Child" Vision Almost a Reality
http://www.pagestec.org/web2001/index.php?op=edito
- Fin du pétrole: vers l'hydrogène bon marché ?
Des chercheurs de General Electric ont mis au point un prototype de production d'hydrogène
par électrolyse en réduisant considérablement les prix de revient. Ils prétendent ainsi avoir
atteint un coût consolidé de 3$ par kilogramme d'hydrogène, contre environ 8$ pour les
procédés classiques actuels. Ce prix de revient comprend le coût de la cellule, celui de
l'électricité et les frais d'opération et de maintenance. Un kilogramme d'hydrogène est
thermiquement équivalent à un gallon US d'essence (3,785 litres) dont le prix de détail actuel
est de l'ordre de 2,5 dollars.
Un article de Technosciences
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=2486
- Guide de conception et d'évaluation ergonomique de sites web
Ce document en pdf de 77 pages, réalisé par le Centre de recherche Informatique de Montréal
(CRIM) se veut être un outil pratique destiné tant aux spécialistes qu'aux non spécialistes qui
veulent réaliser ou évaluer un site web sur le plan ergonomique.
http://www.crim.ca/files/documents/services/rd/GuideErgonomique.PDF
Collège
- Ouvrir, enregistrer et imprimer
Un petit dossier de 3 pages, réalisé par Danel Vatel, qui permet à l'élève d'ouvrir un fichier, de
l'imprimer et de l'enregistrer. - 496 Ko http://www.technocollege.net/index.php?page=21tutoriaux
- L'acier dans tous ces états
Créé en 1929, l'Office Technique pour l’Utilisation de l’Acier (Otua) est un organisme
professionnel dont la vocation est de contribuer au rayonnement de l’acier en France et
d’élargir toujours davantage le champ d’applications de ce matériau. Ceci en offrant son appui
technique aux utilisateurs du matériau mais aussi en essaimant la culture acier, depuis l’école
jusque dans les entreprises.
http://www.otua.org/
Du minerai de fer au recyclage des ferrailles en passant par les acieries et les applications
dans l'automobile.
Des animations et un quizz en flash
http://www.otua.org/acier_tous_etats/
Sortir
- Laval Virtual : 8eme rencontre internationale de la Réalité Virtuelle
Cette 8eme manifestation se déroulera à Laval du 26 au 30 Avril 2006
Les 8e Rencontres Internationales de la Réalité Virtuelle auront lieu à Laval, du 26 au 30
avril. Plus de 10 000 visiteurs sont attendus pour ce salon, unique en son genre, qui rassemble
des professionnels et des chercheurs venus du monde entier.
Le site de Laval Virtual
http://www.laval-virtual.org/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1&lang=fr
Le programme
http://www.lavalvirtual.org/index.php?option=com_content&task=view&id=44&Itemid=88&lang=fr
- 2006 les robots font leur show au Futuroscope
En 2006 c'est l'année des robots au Futuroscope, qu'ils soient artistes, explorateurs,
humanoïdes, sauveteurs, animaux ou jouets. Ils vous divertiront, joueront, danseront et
dialogueront avec vous.
La Vie Artficielle propose une interview de Jean Hervé Madec, responsable développement
projet du Futuroscope.
L'interview
http://www.vieartificielle.com/article/index.php?id=01030
Le site du Futuroscope
http://www.futuroscope.com/index.php
S.M.S.
- Martine Lemoine -
- A la Une : Rénovation : reprise du mouvement.
Nous voici en chemin pour une nouvelle série médico-sociale, dénommée pour l'instant
«Sciences et technologies de la santé et des carrières sociales».
Cette nouvelle série est orientée vers la poursuite d'études et trouve sa cohérence dans le
développement d’une culture médico-sociale destinée à développer chez les futurs bacheliers
"un ensemble d’aptitudes qui doit leur permettre de mieux appréhender les formations et les
enjeux des métiers auxquels ils se destinent" (préambule).
Nouveau projet qui pose la question du type d'élèves susceptibles de réussir dans la série
rénovée.
Sans moyens spécifiques il est illusoire de penser pouvoir, dans un même cadre, répondre aux
besoins des élèves les plus fragiles et porter le projet d'une élévation du niveau de formation.
Quel itinéraire de réussite sera proposé à ces élèves qui, par la section SMS, parviennent
aujourd'hui à aller jusqu'au bout de leur projet professionnel ?
Question qui croise l'inquiétude concernant les premières d'adaptation : pourrons-nous encore
intégrer les élèves sortant de BEP CSS ? Si non, quels seront les débouchés offerts à ces
élèves qui ne souhaitent pas s'orienter vers les métiers du soin ? Le nouveau baccalauréat
professionnel spécialité services de proximité et vie locale donnera t-il une réponse adaptée au
désir de ces jeunes ?
Réforme importante, ambitieuse, qui ne pourra être réussie que si nous avons le temps et les
moyens de travailler ensemble à la conversion qu'elle nécessite : il ne s'agit pas d'une simple
modification de l'approche des thèmes médico-sociaux; la rénovation telle qu'elle s'affiche
nécessite un premier travail sur le sens de la formation que nous allons donner aux jeunes qui
s'engageront dans notre section, et une reconstruction totale de notre enseignement.
Les textes sont en ligne sur Eduscol, la concertation ouverte jusque mi-juin.
Documents complémentaires :
- Entretien avec Marie-Joëlle Gorisse, conseillère technique auprès de la - Direction générale
de l’action sociale, Café pédagogique septembre 2005
- Editorial de l'APSMS
- Page Rénovation du SNES (questionnaire)
- Et petit plus, la filière médico-sociale vue du sénat (Projet de loi de finances pour 2006,
enseignement scolaire).
http://eduscol.education.fr/D0168/accueil.htm
http://www.cafepedagogique.net/disci/sms/65.php
http://assoc.wanadoo.fr/apsms/
http://www.snes.edu/clet/article.php3?id_article=1310
http://www.senat.fr/rap/a05-100-5/a05-100-58.html
Pour le prof
- Méthodologie en éducation pour la santé
Le nouveau Brev'info du Réseau de Ressources en Sciences Médico-Sociales propose des
repères méthodologiques concernant les fondements théoriques et les enjeux politiques de
l'éducation pour la santé, et aborde les questions posées par sa mise en oeuvre.
La description d'un exemple de projet réalisé en milieu scolaire vient illustrer l'approche
méthodologique.
http://www.ac-creteil.fr/sms/bi_educ_sante/welcome.html
- Procréation, parentalité : nouvelles questions éthiques
Il s'agit là des actes du colloque organisé en janvier 2006 dans le cadre des "Journées
Bioéthique" de la MGEN.
Au menu :
Etat du savoir sur les techniques de procréation médicalement assistée et les progrès à venir
en réponse au désir d'enfant, réfléxion sur les enjeux liés aux nouveaux liens biologiques,
sociaux et juridiques et débat sur le sens, les représentations et les valeurs de la famille et de
la parentalité.
Actes au format pdf.
(A voir aussi : les actes de la journée "Les Droits des femmes, combats d'hier et d'aujourd'hui"
qui s'est tenue le 23 mars 2005, format pdf.)
http://www.mgen.fr/mgen/information/archive/Pdf/Procreation.pdf
http://www.mgen.fr/mgen/information/archive/Pdf/FemmesInternet.pdf
http://www.mgen.fr/
- Guide des données
Où trouver la donnée locale qui nous intéresse ? et quel type d'information est accessible :
trouvera t-on des données permettant d'approcher de manière exhaustive la connaissance
d'une population ou des indicateurs qui illustrent l'activité d'un service ou d'un dispositif ?
Des éléments de réponse dans le travail mené par l'Observatoire Social Partagé des Hauts
de Seine, au format pdf.
L'ensemble du site est à parcourir, on y trouvera de multiples ressources sur l'analyse des
besoins. Adresse à conserver en vue de la mise en oeuvre de la rénovation... ou simplement
pour la qualité de la démarche, collective et généreuse.
http://www.abs92.com/documents/boite_a_outils/fiche_pratique/sources_de_donnees/guide_d
onnees.pdf
http://www.abs92.com/abs/framset_abs_experiences_locales.htm
http://www.abs92.com/
- L'actualité de l'hôpital directement dans votre bal
Une nouvelle liste de diffusion permet de recevoir des informations sur les réformes et outils
actuellement en cours dans les établissements de santé.
Elle est proposée par le Docteur Alain LE HYARIC, Médecin de santé publique, en
complément aux sites déjà présenté sur le café.
http://fr.groups.yahoo.com/group/actualitedelhopital/
http://monsite.wanadoo.fr/actualitedelhopital/
- L'actualité de l'hôpital directement dans votre bal
Une nouvelle liste de diffusion permet de recevoir des informations sur les réformes et outils
actuellement en cours dans les établissements de santé.
Elle est proposée par le Docteur Alain LE HYARIC, Médecin de santé publique, en
complément aux sites déjà présenté sur le café.
http://fr.groups.yahoo.com/group/actualitedelhopital/
http://monsite.wanadoo.fr/actualitedelhopital/
Bibliographie
- Le sociographe nous invite : A table !
Une revue à découvrir : Le sociographe, publiée par l'IRTS de Languedoc-Roussillon.
Dernier numéro : LA table, restaurer le lien socialL.
"Manger ne se réduit pas à s’alimenter. La convivialité de la table, l’irrationalité de certaines
pratiques alimentaires, l’imprégnation symbolique des aliments sont autant de signes des
enjeux sociaux de l’alimentation.
De l’enfance aux personnes âgées, en institution comme à domicile, nos pratiques
alimentaires révèlent souvent nos normes sociales. L’alimentaire, autant qu’un besoin
physiologique, n’est-il pas surtout une nécessité sociale ?"
Pour ceux qui enseignent en ESF mais pas seulement.
Présentation en ligne :
http://www.lesociographe.org
Dossier spécial : Du médico-social dans les oreilles
La toile permet d'écouter des interventions auxquelles nous n'avons pu assiter, de réécouter
celles que nous avons aimé ou de découvrir de nouvelles approches. Ces colloques, cours,
émissions sont de plus en plus nombreux à être accessibles en ligne, en voici quelques
exemples.
Au rayon des institutions, on citera l'Université de Tous les Savoirs (UTS) et la Cité des
Sciences et de l'industrie qui diffusent des documents audio ou vidéo qui peuvent permettre
d'approfondir certains sujets ou de concevoir des activités pédagogiques.
Illustration (sonores) :
- le cycle de conférences Familles, quelles familles ? proposé à la cité des sciences en 2005 ;
- les conférences Familles et immigration ( Nacira Guénif-Souilamas, 2005) et Mobilité et
inégalités sociales (Eric Le Breton, 2006) de l'UTS.
http://www.canalu.fr/canalu/chainev2/utls/
http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/college/v2/index.htm
http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/college/index_redir.php?url=0405/conferences/05-05-famille/accueil.htm
http://www.canalu.fr/canalu/chainev2/utls/programme/2074004416_mobilite_et_inegalites_so
ciales/
- La santé : un marché très imparfait
Cette conférence est organisée par l' Association des journalistes économiques et financiers
(Ajef) et le Conservatoire National des Arts et Métiers, dans le cadre d'un cycle sur
l'économie de marché.
Lors de cette 3e conférence "intellectuelle, pédagogique et citoyenne" Claude Le Pen (ParisDauphine) aborde le système de santé, les relations médecin/malade et payeur/patient, la
régulation des dépenses...
Gaby Bonnand, secrétaire national de la CFDT en charge de l'assurance maladie, rebondit sur
cet exposé.
Accès à la conférence sur la vidéothèque du CNAM :
http://www.cnam.fr/actualites/videos/index.htm#climat
- Investigation épidémiologique et inégalités de santé publique
Il s'agit là d'un cours proposé par le Conservatoire National des Arts et Métiers dans le cadre
du cours hebdomadaire "Santé publique et développement" dirigé par Bernard Kouchner.
Gilles Brücker, directeur de l’Institut national de veille sanitaire, y souligne l’importance des
inégalités de santé dans les pays en développement comme dans les pays industrialisés. Des
indicateurs comme l’espérance de vie sans handicap, la mortalité infantile, la mortalité
maternelle constituent quelques uns des multiples indicateurs qui permettent d’évaluer l’état
de santé d’une population, mais aussi l’impact des politiques de santé publique et le suivi des
inégalités de santé.
Il présente l'importance des outils de surveillance épidémiologique des populations qui
permettent l’identification des risques émergents mais également de suivre l’évolution des
différentes pathologies qu’il s’agisse des maladies infectieuses, des maladies chroniques mais
également des problèmes nutritionnels et carenciels.
http://www.radiofrance.fr/chaines/franceculture2/nouveau_prog/connaissance/alacarte_fiche.php?src_id=29&diff_id=105000027
- Les rites autour du mourir
Le Centre Européen d'Enseignement et de Recherche en Ethique a proposé en mars 2006
une réflexion sur le thème des rites autour de la mort.
Les interventions sont multiples et permettent de découvrir les rites dans différentes religions
et cultures.
A noter en lien avec ce thème, la mise en ligne sur le RNRSMS d'un dossier ressources pour
l'enseignement en mention complémentaire aide à domicile (voie professionnelle) sur
l'accompagnement de fin de vie.
http://www.canalc2.tv/video.asp?idEvenement=234
http://www.ac-creteil.fr/sms/sms_pro/mcad_accompag.htm
- La décentralisation en mouvement
Ce colloque a été organisé en janvier 2006 par le Groupement de Recherches sur
l'Administration Locale en Europe, Groupement d' intérêt scientifique du CNRS.
Place de l'état, compétences nouvelles, politiques locales et nouveau rôle de l’Etat sont
quelques uns des thèmes traités pendant ces deux riches journées.
A écouter particulièrement l'exposé "Transfert du RMI aux départements et l’impact de la
loi Borloo sur les compétences des départements et des régions", Hervé Rihal et Martine
Long.
http://grale.univ-paris1.fr/
http://www.canalc2.tv/video.asp?idEvenement=212
http://canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idvideo=4401
- L’Habitat social.
Ces conférences accessibles en ligne ont eu lieu en 2004 dans le cadre de la Troisième
Semaine de la Ville qu'organise chaque année la Maison de sciences de l'Homme de Tours.
Au programme :
- "Regards croisés sur l’habitat social dans le monde (à partir de Sao Paulo…)"
- "Habitat social et restructuration urbaine"
- "Architecture et habitat social"
- "Aux origines d'une politique publique : les grands ensembles dans la France des 30
glorieuses"
- "Espaces habités et vie sociale" (Travaux de doctorants autour de la question de l'habitat
social)
- Débat avec la Fondation Abbé Pierre
- "La construction de la ville par l'habitat social"
- “Ecriture et ville"
http://canalc2.u-strasbg.fr/video.asp?idEvenement=132
STG - Economie - Gestion
- Stéphane Goze (dir.), Chantal Boitel, Béatrice Dirou, Alain Téfaine, Karine Petit et Driss
Sabri -
- A la Une : Un job pour cet été
Les « grandes vacances » (juillet-août, et parfois même septembre pour les étudiants) sont
l’occasion pour certains de gagner de l’argent et d’engranger de l’expérience professionnelle.
Trouver le job d’été qui nous intéresse n’est pas chose aisée. Pour certains, c’est déjà fait,
pour d’autres les recherches se poursuivent.
Les dossiers
Les journées jobs d’été 2006.
http://www.premier-ministre.gouv.fr/information/actualites_20/100-000-jobs-ete_55654.html
Les jeunes qui veulent travailler cet été doivent s’en occuper maintenant. De l’hôtellerierestauration à l’animation de centres aérés, les jobs existent. La plupart des emplois sont
cependant réservés aux majeurs. Dans tous les cas, un contrat de travail est indispensable. Les
jobs d’été peuvent être un tremplin pour des emplois définitifs. Les entreprises proposent de
plus en plus de contrats à l’année.
Le journal La voix du nord propose un « mode d’emploi » des jobs d’été.
http://www.lavoixdunord.fr/vdn/journal/dossier/economie/jobete/
Un job d’été, pour quoi faire ?
http://emploi.france5.fr/emploi/trouver-emploi/premier-emploi/10357547-fr.php
Job d'été et droit du travail
Le Ministère de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement rappelle les droits et
démarches que vous aurez à accomplir. Les informations sont présentées sous forme de
questions-réponses.
http://www.travail.gouv.fr/dossiers/jeunes/espace-jeunes/si-vous-etes-jeune-droits-demarches2307.html
A partir de quel âge peut-on postuler à un job d’été ? De quel type de contrat de travail
bénéficie-t-on ? Quel sera le salaire ?
http://emploi.france5.fr/emploi/droit-travail/contrat-travail/10143189-fr.php
Le contrat à durée déterminée.
http://vosdroits.servicepublic.fr/particuliers/N445.xhtml?&n=Emploi,%20travail&l=N5&n=Droit%20du%20travail
%20dans%20l'entreprise&l=N442&n=Contrat%20de%20travail&l=N443
La législation concernant l’emploi des jeunes de moins de 18 ans.
http://vosdroits.servicepublic.fr/particuliers/N492.xhtml?&n=Emploi,%20travail&l=N5&n=Emploi&l=N447
Jobs d’été : vos droits, vos obligations.
http://www.cyberjeune.org/ddj/31_job_ete.html
Le statut social du stagiaire en entreprise.
http://www.tpe-pme.com/article.asp?ID=78
La fiscalité
En contrepartie de votre travail, vous percevrez un salaire, donc un revenu. Ce revenu, sous
certaines conditions, peut ne pas être imposable.
http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public;jsessionid=JJAAPD5Z5DFTDQFIEMPSFFGAV
ARW4IV1?paf_dm=popup&paf_gm=content&espId=1&typePage=cpr02&paf_gear_id=5000
18&docOid=documentstandard_4397
Les offres
Vous n’avez pu bénéficier de cooptation (de la part de vos parents, de membres de votre
famille, d’amis, …) pour trouver un job pour cet été et vos candidatures spontanées n’ont pour
l’instant pas été concluantes ? Voici quelques adresses où trouver des offres de jobs d’été.
Développé par l’ANPE et le Réseau information jeunesse, ce site propose des offres de job
pour cet été. Les recherches se font par région et ou par secteur d’activité.
http://www.jobs-ete.com/
Vous souhaitez allier job d’été et découverte de l’Europe, ce site propose des offres de job
d’été à l’étranger. Vous y trouverez également des informations sur vos droits et des guides
pratiques.
http://www.jobs-ete-europe.com/
Le formulaire de recherche du Figaro étudiant vous permettra de faire des recherches par
fonction et/ou par lieu de travail.
http://www.figaroetudiant.com/special/emploi/moteur_jobalacarte.html
Le site Job-recherche vous permet de rechercher des jobs d’été par fonction, secteur d’activité
et région.
http://www.job-recherche.com/
Jobjunior est un site Internet dédié à la recherche d'emploi pour les jeunes de 14 à 25 ans.
Vous pourrez créer votre CV en ligne et consulter des offres d’emploi.
http://www.job-junior.com
Le site pour étudiant Studyrama propose des offres de job. Les recherches peuvent se faire par
secteur d’activité ou par région. A noter la présence de guides qui aideront à prendre
connaissance de vos droits, à réussir votre candidature, à postuler à l’étranger, …
http://www.studyrama-jobs.com/
Un job d’été dans le domaine de l’animation ?
http://www.animjobs.com/
Des offres de job pour étudiants. La recherche peut s’effectuer par département ou par ville.
http://www.jobetudiant.net/
Le site Etudis propose des offres d’emplois saisonniers.
http://www.etudis.com/cgi-bin/c.asp
Le CV et la lettre de motivation
Votre CV est prêt à être envoyé, mais êtes-vous bien sûr qu'il soit à la hauteur ? Avant de
refermer l'enveloppe ou de cliquer sur la touche "Envoi", rappel des éléments incontournables
et des grosses erreurs à éviter.
http://www.france5.fr/emploi/travailler/W00211/167/123990.cfm
Avoir un bon C.V. permet de faciliter la compréhension de ce que vous avez fait, mais surtout
de ce que vous pouvez faire, vous présenter auprès d’employeurs potentiels comme une
personne ayant des qualités et des compétences qui vous sont propres et convaincre
l’employeur de l’intérêt de vous rencontrer.
http://www.anpe.fr/espace_candidat/conseils/conseils_emploi/guides_pour_agir/organiser_sa
_recherche/realiser_un_bon_cv_343.html
Une bonne lettre de motivation permet d’intéresser le lecteur, de "l’accrocher", de donner des
informations complémentaires qui ne sont pas dans le C.V., qui permettent de préciser votre
candidature, de mettre en avant vos atouts pour un poste, une fonction, une entreprise.
http://www.anpe.fr/espace_candidat/conseils/conseils_emploi/guides_pour_agir/repondre_une
_offre/rediger_une_lettre_motivation_344.html
Entreprendre des démarches spontanées vous permet d’avoir accès à des postes pour lesquels
les recrutements se font rarement par annonce, de vous faire connaître des entreprises qui ont
un besoin mais n’ont pas encore entamé une procédure de recrutement, de multiplier vos
chances de trouver un emploi.
http://www.anpe.fr/espace_candidat/conseils/conseils_emploi/guides_pour_agir/demarcher_e
ntreprises/faire_candidatures_spontanees_338.html
Vous préparer à un entretien d’embauche vous permet d’anticiper toutes les situations qui
pourront se présenter, pour ne pas être pris au dépourvu, d’arriver détendu et confiant à
l’entretien, et donc être rassurant pour votre interlocuteur, d’avoir l’esprit en alerte pour
guetter les signes et les informations sur lesquels rebondir.
http://www.anpe.fr/espace_candidat/conseils/conseils_emploi/guides_pour_agir/reussir_son_e
mbauche/reussir_un_entretien_360.html
- TICE
Monter son propre serveur FTP
Accédez à tous les fichiers de votre disque dur depuis un ordinateur distant, en installant un
logiciel serveur tel que FileZilla?.
http://developpeur.journaldunet.com/tutoriel/out/060307-creer-serveur-ftp-filezilla.shtml
Les Indispensables Éducation pour Microsoft Office
Les Indispensables Éducation pour Microsoft Office est un complément gratuit pour les
établissements scolaires qui transforme des applications bien connues en outils personnalisés
destinés à l'enseignement et aux études. Grâce à ses barres d'outils, modèles, assistance projet
et didacticiels adaptés aux programmes scolaires, ce logiciel aide les enseignants et les
étudiants à mieux travailler.
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?FamilyID=d7097be8-91c7-4171-859c8fa4114765be&DisplayLang=fr
Une trousse à outils pour vos photos numériques !
Les appareils photo numériques ont fonctionné à plein régime pendant les vacances d'hiver.
Transfert, retouche et conservation, voilà une suite d'utilitaires pour gérer ses clichés sans
avoir besoin de logiciels spécialisés.
http://telechargement.journaldunet.com/magazine/selection/06/03-photos-numeriques.shtml
Modes opératoires Openoffice 2.0
Des modes opératoires à télécharger sur la prise en main d’openoffice, sur le tableur Calc, le
traitement de textes Writer et le logiciel de présentation assistée par ordinateur Impress.
http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/eco-gestion/spip/article.php3?id_article=172
Travail collaboratif avec Word
Travailler à plusieurs sur un même document est chose courante mais au-delà de deux
personnes, l'exercice se révèle délicat quand il s'agit de définir des droits et faire l'historique
des modifications et de leur pertinence. Pour éviter que l'opération ne tourne au cauchemar, il
existe dans Word des fonctionnalités facilitant le travail collaboratif...
http://management.journaldunet.com/dossiers/0604129word/travail-collaboratif.shtml
Lors de la diffusion de documents électroniques Office, ces derniers peuvent contenir des
informations que vous ne souhaitez pas partager publiquement, telles que des informations
considérées “cachées” ou des informations qui vous permettent de collaborer lors de la
rédaction ou de la modification de documents à plusieurs. L'outil de suppression des
métadonnées permet de supprimer des données personnelles ou masquées qui ne sont peutêtre pas immédiatement visibles lorsque vous ouvrez le document dans une application
Microsoft Office.
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&FamilyID=144e54edd43e-42ca-bc7b-5446d34e5360
Un modèle de coût des fournisseurs d’accès à Internet
Afin d’éclairer ses choix de régulation, notamment le contrôle des tarifs des offres haut débit
de France Télécom, l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications électroniques et
des Postes) est amenée à publier régulièrement des modèles de coût. Ceux-ci permettent
d'éclairer le secteur sur les outils dont dispose l’ARCEP pour effectuer ses choix de
régulation. Les modèles sont élaborés dans un cadre multilatéral. Les arbitrages retenus par
l’ARCEP sont explicités de façon transparente dans leur notice explicative. Par la suite, les
acteurs peuvent faire part à l’ARCEP, à tout moment, d’éléments nouveaux susceptibles faire
évoluer les paramètres du modèle.
Une feuille de calcul Microsoft Excel offre une simulation des différents coûts : coûts
d’acquisition, coûts de gestion, coûts techniques, … Un outil intéressant pour comprendre
l’utilisation de l’argent que vous versez tous les mois à votre fournisseur d’accès.
http://www.arcep.fr/communiques/communiques/2006/index-c06-20.htm
Une modélisation des coûts de fourniture des communications téléphoniques
Les opérateurs alternatifs doivent aujourd’hui acheter les offres de gros de France Télécom
pour vendre leurs propres offres de communications téléphoniques. Le développement d’une
concurrence effective serait impossible si le niveau de prix de ces offres de gros ne permettait
pas aux opérateurs efficaces de concurrencer les offres de détail de l’opérateur historique.
L’Autorité applique donc à certaines offres de détail de France Télécom un contrôle tarifaire
qui permet de garantir une réplicabilité par les opérateurs alternatifs efficaces. Ce contrôle
s’appuie sur une modélisation des coûts supportés par les opérateurs alternatifs efficaces pour
produire des services de communications téléphoniques fixes. Après une concertation de plus
de six mois avec les opérateurs, l’Autorité a mis à jour ce modèle, et le rend aujourd’hui
public afin d’introduire plus de transparence dans le contrôle tarifaire et donner plus de
visibilité aux différents acteurs.
Une feuille de calcul Microsoft Excel détaille les différents coûts (coût de collecte, coût
transport, coût de terminaison, …) et les recettes. Le modèle permet d’effectuer des
simulations et d’estimer des taux de marge. Un outil au contenu technique, mais qui ne
manquera pas d’intéresser nos élèves.
http://www.arcep.fr/communiques/communiques/2006/index-c06-13.htm
Un explorateur Web
Lié à votre abonnement Internet ou souscrits auprès d’autres prestataires, les espaces de
stockage deviennent de plus en plus conséquents. Les volumes proposés rendent maintenant
crédible l’idée d’y stocker des fichiers afin de pouvoir y accéder depuis n’importe où (du
lycée, du collège, d’un cybercentre, …). Ils pourraient même servir d’espace de stockage
collaboratif, pour partager des fichiers avec des collègues, des élèves, … Il vous manquait
toutefois encore un outil permettant d’accéder facilement aux fichiers et de pouvoir tout aussi
facilement les manipuler (ajouter ou supprimer des fichiers, créer des dossiers, …). JCB
Explorer devrait vous intéresser. Cette application web, utilisable à l’aide d’un « simple »
navigateur, offre à l’utilisateur une interface proche de celle de l’explorateur Windows.
http://www.jbc-explorer.com/?action=screenshots
Google Calendar
Titulaire d’un compte de messagerie Gmail, vous pouvez disposer du nouveau service
proposé par Google : Google Calendar. Cet outil propose un agenda et un calendrier en ligne.
Il est possible de créer plusieurs calendriers et de les partager, en accordant à chaque
utilisateur plus ou moins de droits (lecture, ajout ou modification d’événements, …). Des
notifications d’événements peuvent être programmées. L’utilisateur concerné pourra alors être
averti, par exemple, par e-mail. Google Calendar permet d’importer des données au format
iCal ou CSV (en provenance de Microsoft Outlook par exemple). Il ne dispose pour l’instant
pas d’une interface francisée, mais la simplicité de cette dernière permet de limiter les
problèmes de compréhension.
Cet outil, facile de mise en œuvre, pourrait être utilisé avec nos élèves pour illustrer
l’utilisation d’outils partagés et réseaux de gestion du temps.
http://www.google.com/calendar/
La création d’un compte de messagerie Gmail se fait sur invitation. Vous pourrez obtenir une
ou plusieurs invitations sur ce site.
http://invitationgmail.info/
Débloquer les pièces jointes sous Outlook
Les dernières versions du client de messagerie de Microsoft Outlook disposent de fonctions
de sécurité plus développées. Vous avez peut-être déjà été confronté aux pièces jointes que
vous ne pouviez ouvrir car votre client de messagerie en interdisait l’accès. Un petit
programme gratuit anglophone s’installe, sous forme de plugin, dans Microsoft Outlook et
permet, via une interface graphique, d’accorder l’accès à certains types de fichiers.
L’installation est relativement simple. Il suffit de vérifier que votre client de messagerie n’est
pas actif puis de procéder à l’installation en suivant les options par défaut. Un onglet
supplémentaire à été ajouté dans le menu Outils, Options. Pour autoriser l’accès à un type de
fichiers donné, il suffit de sélectionner l’extension du fichier dans la liste des fichiers bloqués
par défaut puis de le déplacer dans le cadre « Level2? ». Pour des raisons de sécurité, il est
conseillé, une fois le fichier récupéré, de remettre l’extension en « Level1? ».
Télécharger Attachment Options.
http://www.slovaktech.com/attachmentoptions.htm
- Economie Droit
Le radar de l'économie
Le ministère de l'économie et des finances présente un nouvel instrument intitulé « Le radar
de l’économie française ». Cet outil, qui ressemble au "carré magique", prend en compte 7
objectifs de politique économique : les finances publiques, l’emploi, la consommation,
l’investissement, le pouvoir d’achat et les exportations. Sont également fournies des
comparaisons avec trois autres pays : Allemagne, Italie et Royaume uni.
http://www.minefi.gouv.fr/presse/dossiers_de_presse/ministre/conf060331/radar.pdf (4 pages
– 1,6 Mo)
Le pouvoir d'achat de l'euro et du franc
Le tableau en base euro 2005 va de l'année la plus récente (2005) à l'année la plus ancienne
(1901). Trois exemples éclairent l'usage qui peut être fait de ces coefficients : on souhaite
savoir combien une somme fixée à 1 000 francs en 1956 vaut en francs de 2001, pour
conserver le même pouvoir d'achat ; on cherche à déterminer le pouvoir d'achat de 1 000
euros de 2005, exprimé en francs de 1991 ; on cherche à déterminer le pouvoir d'achat de 1
000 euros de 2005, exprimé en euros de 2002.
http://www.insee.fr/fr/indicateur/achatfranc.htm
Les groupes étrangers en France
L’économie française est plus ouverte aux capitaux étrangers que celle de ses voisins : fin
2003, un salarié sur sept travaille dans une filiale de groupe étranger, hors secteur financier et
administration. C’est davantage qu’en Allemagne, au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas.
L’Union européenne et les États-Unis sont les premiers investisseurs étrangers en France :
leurs filiales y emploient 90 % des 1,9 million de salariés travaillant dans des groupes
étrangers. En dix ans ce nombre a été multiplié par 1,8. Cette croissance a été essentiellement
externe : 9 000 sociétés sous contrôle français fin 1994 sont sous contrôle étranger fin 2003 ;
elles emploient à cette date 900 000 salariés. Le tiers de ces sociétés étaient des filiales de
groupes français en 1994. La présence étrangère en France est d’abord industrielle : le secteur
de l’industrie y compris l’énergie concentre la moitié des effectifs. C’est deux fois plus que
dans l’ensemble des firmes françaises. Entre 1993 et 2003, les groupes étrangers ont élargi
leur présence dans l’industrie en augmentant d’un tiers le nombre de leurs salariés dans ce
secteur. Dans les services, où leur poids est encore faible, ils progressent beaucoup plus vite :
sur la période, le nombre d’emplois sous contrôle étranger y a été multiplié par 3,7.
http://www.insee.fr/fr/ffc/ficdoc_frame.asp?doc_id=1590
L'économie mondiale à l'ère des flux
Flux de marchandises, de capitaux, de technologies, d'images, de références culturelles :
l'économie mondialisée est celle de toutes les mobilités, à l'exception notable des personnes
les moins qualifiées, ou nées dans les pays les plus pauvres. Cette fluidité s'accompagne d'une
fragmentation des systèmes productifs qui se déploient désormais à l'échelle du monde, en
s'appuyant sur des réseaux de sites de plus en plus homogènes en termes de niveau
technologique. Elle s'accompagne aussi d'une concentration croissante des activités au sein
d'un archipel de grands pôles interconnectés, par-delà la mosaïque des nations et des
économies nationales. Mais ce n'est pas seulement la répartition géographique des activités
qui se trouve ainsi bouleversée : c'est la relation entre les espaces qui se transforme en
profondeur. L'articulation traditionnelle entre centres et périphéries, pôles et arrière-pays, se
délite. Les périphéries et les arrière-pays deviennent des charges plutôt que des ressources
pour les centres les plus riches et les plus insérés dans l'économie mondiale. Dans les pays
développés, comme la France, des mécanismes de redistribution puissants jouent en faveur
des zones rurales ou des villes moyennes. Ailleurs, s'applique le "paradoxe de Robin des bois"
: la redistribution est la plus faible là où elle serait la plus nécessaire…
Une conférence de l'université de tous les savoirs du mardi 3 janvier 2006 par Pierre Veltz,
socio-économiste et ingénieur à Sciences-Po, Ecole des ponts, à télécharger au format audio.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
D'autres conférences sont disponibles : mobilité et inégalités sociales, les industries du
voyage, le tourisme culturel, le tourisme et les institutions culturelles, ...
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Wal-Mart à l’assaut du monde
En 1992, le président des États-Unis eut cette formule : « Le succès de Wal-Mart est le succès
de l’Amérique. » Désormais, la multinationale de la distribution est devenue la plus grosse
entreprise du monde. Et le dumping social qu’elle pratique – elle vient d’être condamnée à
172 millions de dollars d’amende pour avoir refusé à ses employés une pause-déjeuner –
contamine l’économie occidentale. Ainsi, au nom de la lutte contre Toyota, General Motors,
qui a déjà annoncé 30 000 suppressions d’emplois, entend imposer à ses ouvriers une baisse
des salaires, et à ses fournisseurs une réduction de prix. Delphi, le plus gros équipementier
américain, voudrait carrément payer ses salariés 9,50 dollars de l’heure au lieu de… 28
dollars actuellement.
http://www.monde-diplomatique.fr/2006/01/HALIMI/13083
La jurisprudence européenne
Les textes de la jurisprudence européenne.
http://www.curia.eu.int/fr/content/juris/index_infos.htm
Union européenne
Une carte interactive de l'Union européenne.
http://www.elysee.fr/europe/index.html
Les auditions de la Commission d’enquête sur Outreau
Les vidéos des auditions de la commission d'enquête sur l'affaire d'Outreau sont visibles en
ligne sur le site de la chaîne Parlementaire.
http://www.lcpan.fr/outreau_sommaire.asp
Après la projection, le prof en prison ?
15 000 euros d’amende, un an de prison, la radiation… Pour répondre à une question qui nous
est souvent posée par courrier, voilà les peines qu’encoure un enseignant lorsqu’il diffuse à
ses élèves une œuvre cinématographique ou audiovisuelle dont les droits ne lui ont pas été
cédés pour cet usage.
http://cinemaeducation.fluctuat.net/blog/2495_Apr%E8s+la+projection%2C+le+prof+en+prison+%3F.htm
l
Je blogue tranquille
Sur le net, les premiers journaux intimes francophones sont apparus au Canada vers 1995. En
France, ce sont aujourd’hui près de 4 millions de blogs qui existent sur la toile. Skyblog, l’un
des hébergeurs de blogs, compte à lui seul 3 millions de sites personnels et sur cette seule
plate-forme se crée un blog toutes les 10 secondes… Le blog est donc clairement un
phénomène de société et il témoigne de l’appropriation du réseau par le public et tout
spécialement les jeunes. Mais les blogs ont une position singulière : s’ils constituent
effectivement de nouveaux usages du réseau, loin de bouleverser le paysage juridique de
l’internet, ils s’y coulent paisiblement ou peu s’en faut. L’absence de débat sur le terrain
juridique ne signifie pas pour autant que le phénomène fonctionne hors du droit ou que le
droit ne s’applique pas à lui. Le cadre juridique des blogs est en place et il fixe le périmètre
des usages. Des ajustements seront peut-être nécessaires, le Forum des droits sur l’internet y
prendra sa part. Pour l’heure, il importe d’informer. C’est pourquoi, le Forum des droits sur
l'internet a réalisé ce document, pour que tous puissent bloguer en toute tranquillité !
http://www.droitdunet.fr/telechargements/guide_blog_net.pdf (14 pages – 194 Ko)
- Communication
Comment optimiser votre accueil téléphonique ?
Le téléphone constitue bien souvent le premier contact avec l'entreprise. Il reste le principal
moyen de communication dans la poursuite de la relation commerciale avec un client. C'est
dire l'importance d'un accueil téléphonique de qualité.
http://www.i-clicon.com/entreprises/savoir-telephoner.html
http://www.i-clicon.com/entreprises/optimiser-accueil.html
La gestion de projets
L’élan, l’empressement et la dynamique d’un nouveau projet nous incitent tout naturellement
à foncer. Bien que votre enthousiasme et votre imagination soient essentiels à la réalisation
des objectifs de votre projet, ils ne suffisent pas à eux seuls. La réussite d'un projet est aussi
fonction d’une gestion efficace.
http://www.rhdcc.gc.ca/fr/pip/daa/bta/Ressources/Boite_outils/intro_gestion_de_projet.pdf
(17 pages – 136 Ko)
L'abécédaire des techniques Metaplan
Un guide de 21 pages qui présente les éléments une méthode d'animation de discussions de
groupe : des techniques de visualisation, des techniques d'interaction et des techniques de
dramaturgie.
http://www.metaplan.de/download/francais_g.pdf (21 pages – 704 Ko)
Notes de cours interactives
Une aide à la conception de notes de cours interactives : formulation des objectifs,
structuration des contenu, rédaction des notes de cours, …
http://www.fse.ulaval.ca/Robert.Brien/ni2/index.html
Comment chercher sur Internet
16 cours pour optimiser vos recherches d’informations sur Internet : le courrier électronique,
les chats, et les liste de distribution ; les outils de recherche ; chercher dans un répertoire ; les
meta-outils ; les librairies virtuelles ; les dictionnaires et encyclopédies ; ...
http://www.sciencepresse.qc.ca/recherche/TdM.html
Guide de l’information en ligne
Organiser son contenu, écrire de manière concise, contextualiser, mettre en relief, utiliser
l’hypertexte, intégrer les visuels, animer le site, renforcer la crédibilité, écrire pour être
référencé, éviter le ton promotionnel, penser multimédia et penser dynamique, autant de sujets
abordés pour optimiser la mise en ligne des informations.
http://www.redaction.be/instructions/organiser.htm
Utiliser Microsoft Powerpoint
Un cours, avec captures d’écran et son, sur le logiciel de présentation assistée par ordinateur
Microsoft Powerpoint : créer une nouvelle diapo et insérer une zone de texte, insérer un
clipart dans une diapo, insérer une image Internet dans une diapo, utiliser les outils de la barre
de dessin, insérer des boutons de navigation, insérer des transitions, insérer des animations,
créer un lien hypertexte, insérer un graphique, créer un modèle, ...
http://users.belgacom.net/bo031906/index.htm
Devenir internaute
Une formation à Internet en ligne (le module peut être téléchargé pour être utilisé localement)
organisée en 5 chapitres : qu’est-ce qu’internet, se brancher à internet, naviguer sur internet,
rechercher de l’information et communiquer avec internet. Un bon outil pour l’autoformation
des apprentis internautes.
http://www.franconetcanada.org/devenirinternaute/formation.html
Guide méthodologique du travail en commun
Un guide méthodologique du travail en commun organisé autour de 7 thèmes (collecter de
l’information sur Internet, stimuler les idées, analyser l’environnement, élaborer une stratégie
prospective, aider à la décision, planifier le projet et animer une réunion) et présenté sous
forme de fiches pratiques.
http://www.iaat.org/telechargement/guide_methodo/guide_methodo_complet.pdf (128 pages
– 4,7 Mo)
Rédiger un rapport de stage
Un petit guide à l’usage du rédacteur d’un mémoire ou d’un dossier de stage.
http://thot.cursus.edu/photo/Image3095.pdf (20 pages – 329 Ko)
- Commerce
Babybel : du viral dans le fromage
Un jeu événementiel a attiré 60 000 visiteurs uniques sur le site de la marque fromagère avec
un brin d'e-mailing et beaucoup de marketing viral. L'opération a convaincu Bel de réitérer
l'opération.
http://www.journaldunet.com/0603/060317-babybel.shtml
E-mailing : les bonnes recettes de Voyages-sncf
Le voyagiste a servi en novembre 20 versions différentes d'un e-mailing prévenant de
l'ouverture des réservations de train pour les vacances de février à ses 6 millions d'abonnés.
Record de ventes à la clé.
http://www.journaldunet.com/0603/060310-voyages-sncf.shtml
Un comparatif des BTS MUC et NRC
Le site d’économie gestion de l’académie de Besançon propose un comparatif de ces deux
BTS commerciaux.
http://artic.ac-besancon.fr/ecogest/bts/carte%20visite%20BTS/btschoixNRCMUC.htm
Les techniques des professionnels de la vente
La prospection, le suivi clientèle, les outils de la négociation et de la conquête de nouveaux
clients... Des conseils pratiques, présentés sous forme de questions-réponses, utiles à la force
de vente.
http://www.bdc.ca/fr/business_tools/ask_professionnal/archives/rep200303.htm?cookie%5Fte
st=1#37.%20Le%20secret%20de%20la%20réussite%20pour%20les%20professionnels%20de
%20la%20vente
Promouvoir le commerce équitable
Un guide d’animations à l’attention des étudiants.
http://www.maxhavelaarfrance.org/semnetu/doc/LIVRET~2.PDF (48 pages – 726 Ko)
Fiche signalétique de Shopi
Une fiche signalétique de la franchise de distribution Shopi.
http://www.observatoiredelafranchise.fr/V2/cgi-bin/home/content/fiche.php?idenseigne=35
Le marketing alimentaire
Besoins et alimentation ou Maslow appliqué au marketing alimentaire. L’analyse et la
compréhension du comportement des consommateurs sont au cœur de la gestion du marketing
et, à ce titre, les professionnels de la commercialisation, se réfèrent régulièrement à la
psychologie.
http://www.transformationalimentairequebec.com/marketing-alim.htm
France : Les cyberconsommateurs
Le profil des cyberconsommateurs français.
http://www.journaldunet.com/cc/04_ecommerce/ecom_cyberconso_fr.shtml
Le premier centre commercial virtuel a ouvert ses portes
Lecentredumonde.com, lancé en décembre dernier, est une galerie marchande en 3D
reproduisant graphiquement l’univers d’un centre commercial. Les plus grands sites
marchands sont déjà partenaires.
http://www.journaldunet.com/0603/060309-lecentredumonde.shtml
http://www.lecentredumonde.com/public/animation_gif.php
Fleury Michon lance son jambon low-cost sans rogner sa marge
La recette de Patrick Le Rue, directeur du marketing Charcuterie, pour vendre ce jambon 20%
moins cher.
http://www.lentreprise.com/actu/4.12833.html
- Comptabilité Gestion
Réforme du cursus de l'expertise comptable
Les projets de définition des épreuves du Diplôme de Comptabilité et de Gestion et du
Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion.
http://crcf.ac-grenoble.fr/index.php?tg=articles&topics=23
Les amortissements et leur relation avec les coûts
Une séquence pédagogique, de première STG, dont l’objectif est de permettre aux élèves, à
partir d'un cas simple, mais d'une situation réaliste, d'appréhender la notion d'amortissement
aussi bien en comptabilité financière qu'en comptabilité de gestion.
http://crcf.ac-grenoble.fr/index.php?tg=articles&idx=viewa&topics=95&article=354
Analyse des charges et aide à la décision
Le site d’économie gestion du vice-rectorat de Mayotte propose une séquence pédagogique
sur le thème de l’analyse des charges et de l’aide à la décision. Sont fournis, au format .doc, la
fiche pédagogique, les notions et contenu du thème, un cours, un schéma d’analyse, une fiche
de synthèse, la correction de l’exercice du cours, un exercice d’application et son corrigé.
http://sip2.ac-mayotte.fr/article.php3?id_article=437
Jeu de simulation de gestion
Le site d’économie gestion du vice-rectorat de Mayotte propose en téléchargement un jeu de
simulation de gestion : Entreprise junior. Constitué d’un diaporama, au format Microsoft
Powerpoint, d’une feuille de calcul, au format Microsoft Excel, et d’un mode d’emploi, au
format Microsoft Word, ce jeu s’adresse principalement aux élèves de première STG, mais
peu être utilisé de la seconde IGC au BTS. Le jeu fait appel à des notions de gestion et de
management. Il peut être utilisé de manière transversale dans ces deux matières.
http://sip2.ac-mayotte.fr/article.php3?id_article=437
La chaîne de l'expert comptable
La chaîne de l’expert comptable propose 6 conférences : comptabilité privée / publique,
particularités et convergences ; le développement durable, la valeur, les chiffres ; fraudes
comptables en milieu TPE / PME ; les nouvelles technologies et la transformation des process
; cursus comptable et attractivité de la profession ; retours d'expériences, nouveaux textes
applicable au premier janvier 2005.
Les conférences sont multimédias (son + vidéo).
http://palais.netdirect.fr/Services/051005_Expertscomptables/WebConf/ND_SLIDE_CDRO
M_005.html
Abréviations comptables
Un petit lexique de douze abréviations comptables.
http://csoecfront1.heb.fr.colt.net/60/Documents/Pdf/Presse/LaCompta/PetitLexiqueAbreviationComptabl
es.pdf (2 pages – 61 Ko)
L’information professionnelle en ligne
Un guide de l'information comptable en ligne : les sites de référence, les sources de
normalisation comptable sur internet, les sources de normalisation professionnelle sur
internet, les sources émanant d'autres organisations professionnelles, autour de l'OEC et de la
CNCC, les éditeurs comptables, quel type de document ? sur quel site ?
http://csoec-front1.heb.fr.colt.net/60/Documents/Pdf/Vitrine/guide_comptable.pdf (54 pages –
2,7 Mo)
L’affectation du résultat
Ce dossier permet de découvrir les notions de bénéfice distribuable, de réserve légale, de
réserve libre, de report à nouveau et de dividende, de comptabiliser l'affectation du résultat et
de réaliser un arbitrage entre la rémunération des détenteurs de capitaux et le financement
durable de l'entreprise.
http://crcf.ac-grenoble.fr/index.php?tg=articles&idx=viewa&topics=76&article=359
Le financement des investissements
Pour produire, les entreprises ont besoin de matières premières, de main-d'œuvre mais aussi
de divers équipements : terrains, constructions, matériel de fabrication, etc. ; l'ensemble de ces
équipements est appelé l'outil de production. Que ce soit à la création ou pour des nécessités
de développement, toute entreprise se doit d'investir, c'est-à-dire d'acquérir de nouveaux
moyens de production. Une fois mis en place, ils permettront à l'entreprise de produire
davantage ou dans de meilleures conditions, ce qui va lui permettre de dégager des profits
supplémentaires. Une entreprise peut financer ses investissements par autofinancement, sans
faire appel à des capitaux extérieurs. Cette solution présente pour l'entreprise l'avantage de la
rendre indépendante des tiers, mais elle a pour inconvénient majeur de limiter l'entreprise
dans ses possibilités d'investissement. C’est pourquoi, le recours aux concours bancaires est la
solution la plus couramment utilisée car elle est bien souvent la seule possible (ou presque)
pour la quasi-totalité des petites et moyennes entreprises. Cependant, il faut reconnaître que ce
mode de financement présente des inconvénients pour l'entreprise qu'elle rend tributaire des
aléas de la distribution du crédit (montant, coût, délais, etc.) et de la politique arrêtée par son
banquier (choix des risques, garanties, etc.). Parmi les solutions proposées par les banques, il
existe le crédit classique à moyen ou long terme.
http://www.netpme.fr/banque-entreprise/410-financement-investissements.html
Égalité femmes/hommes : plusieurs droits renforcés
Rattrapage de salaire après un congé de maternité, maintien des congés payés et acquisition
du DIF sont les trois mesures phares de la loi sur l'égalité salariale entre les femmes et les
hommes. Elles s'appliqueront après publication de la loi au JO.
http://rfpaye.grouperf.com/article/0147/ms/rfpayems0147_2645.html
- Informatique de Gestion
10 virus marquants
Un rétrospective sur dix virus marquants sur ces vingt dernières années.
http://www.linternaute.com/internetpratique/dossier/virus/10-virus-marquants/1.shtml
Les bases de données relationnelles
Un cours sur les bases de données relationnelles : le modèle relationnel de données, les
langages relationnels, le langage SQL, les entités et associations, les dépendances
fonctionnelles et la normalisation, l’architecture logicielle d’un SGBD, l’évaluation et
l’optimisation des requêtes, les contrôles des accès, la programmation, ...
http://www-inf.int-evry.fr/COURS/BD/accueil-ext.html
LDAP : concepts, déploiement
Un cours sur la conception et le déploiement d'un annuaire LDAP : concepts, déployer un
service LDAP, les logiciels serveurs, les clients LDAP, les outils de développement, les
applications de LDAP d’aujourd'hui et de demain, …
http://mirtain.developpez.com/tutoriel/ldap/
Initiation à Linux
Un cours d’introduction à l’utilisation du système d’exploitation Unix, et plus
particulièrement sa variante GNU/linux. Ce tutoriel a pour vocation de présenter les concepts
liés au système d’exploitation, puis ceux des différentes facettes du système d’exploitation
Unix.
http://www-inf.int-evry.fr/cours/UNIX/EnLigne/Cours/
Les éléments de réseaux informatiques
Des cours en ligne sur les éléments de réseaux informatiques : le câblage, la fibre optique, les
liaisons sans fils, Ethernet, la gestion de réseau, les éléments actifs, … A noter la présence
d’études de cas et d’exercices.
http://mypage.bluewin.ch/elements/
Package pédagogique multimédia
Un package pédagogique multimédia (cours, assistants, exercices et QCM) organisé en 9
chapitres : la machine, programmer avec un langage, utiliser des grammaires pour
programmer, développer du logiciel avec méthode, programmation objet et événementielle,
priorité à la communication homme-machine, construire des outils logiciels réutilisables, une
introduction à Java 2, une introduction au C#, …
http://www.univ-tours.fr/discala/index.html
Se mettre aux standards du web
Comment rendre un site existant conforme aux normes XHTML et CSS, en prenant une page
non conforme, et en la transformant pour obtenir une page respectant les standards.
http://openweb.eu.org/etude_cas/
5 mesures pour ne pas servir de tremplin à des spammeurs
Si les grandes entreprises ont les moyens de financer une politique interne de sécurité
informatique, il n'en est pas de même pour les PME et TPE. Pour s'assurer une vitrine
internet, les petites structures mettent souvent en ligne des sites web, bardés de pages et
modules de contacts, présentant de multiples failles. Un mode de communication souvent
conseillé sur un plan commercial, pour trouver des clients. Ce besoin d'ouverture présente
cependant un risque. Nous avons vu en effet comment les spammeurs sont capables de
manipuler le site internet d'une entreprise, à partir d'un formulaire de contact.
http://www.zdnet.fr/entreprise/service-informatique/securite/0,50007195,39332519,00.htm
Qu'ils détournent simplement, en manipulant les en-têtes dans un champ de contact. Cette
"attaque par injection d'en-têtes" peut néanmoins être évitée, par quelques règles de bon aloi.
http://www.zdnet.fr/entreprise/service-informatique/securite/0,50007195,39338638,00.htm
Les technologies sans fil
Un dossier sur les technologies sans fil : réussir le déploiement de son réseau Wi-Fi avec son
prestataire, quels matériels Wi-Fi choisir pour créer son réseau sans fil, déploiement de réseau
Wi-Fi, attention au débit et à la portée théoriques, les cinq étapes clés du déploiement d'un
réseau Wi-Fi, trois scénarios d'utilisation de la technologie Wi-Fi, réseaux sans fil, où en sera
le Wi-Fi dans trois ans, quel réseau sans fil pour quels besoins, sécuriser les réseaux Wi-Fi en
entreprise, déployer un réseau Wi-Fi, les huit questions à se poser avant de démarrer, …
http://www.indexel.net/1_3_139___/index.htm?origin=900
Les journées Microsoft de la sécurité informatique
Des présentations et webcasts des journées Microsoft de la sécurité informatique 2006. Bien
que consultables gratuitement, il faut au préalable s’identifier avec un compte Microsoft
Passeport. Si vous n’en possédez pas, il vous sera proposé d’en créer un.
http://www.microsoft.com/france/securite/jms/
- Management des organisations
Formation professionnelle et gestion des compétences
La Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris a publié un guide sur la formation
professionnelle tout au long de la vie et la gestion des compétences.
http://www.dfc.ccip.fr/upload/publications/30.pdf (38 pages – 297 Ko)
10 gestes écolos en entreprise
Une impression sur six est inutile, un gobelet en plastique peut mettre 1.000 ans à se
dégrader... Voici 10 gestes simples pour aider à la protection de l'environnement... et faire des
économies.
http://management.journaldunet.com/0602/0602121gestes-ecolo.shtml
Les entreprises qui recrutent en 2006
L’express publie un palmarès des entreprises qui recrutent.
http://www.lexpress.fr/reussir/dossier/palmares2006/ow/index.htm
Un quart des Britanniques contraints de cumuler deux emplois
Souvent présenté en exemple, le dynamisme du marché de l'emploi britannique cache une
autre réalité. Un salarié sur quatre cumule ou a cumulé deux emplois pour payer ses dettes ou
ses factures. Mais un sur deux rêve de pouvoir travailler moins.
http://www.lexpansion.com/art/4065.140297.0.html
Un million de jeunes ont quitté la France
Un million de jeunes Français ont choisi de travailler loin de leur pays. Certains, comme
l'essayiste Nicolas Baverez, y voient un signe de déclin. D'autres, une chance pour la France.
Témoignages.
http://www.lefigaro.fr/eco/20060224.FIG000000185_un_million_de_jeunes_ont_quitte_la_fr
ance.html
Les normes de qualité définies par l’AFAQ
Des livrets à télécharger gratuitement dans lesquels l'Agence Française d'Assurance Qualité
définit, par secteur, les normes à respecter pour prétendre à une démarche qualité de services
(secteurs concernés : les collectivités locales, les collectivités territoriales, l'aéronautique &
spatial, l'automobile, l'agroalimentaire, la santé-sanitaire et social).
http://www.afaq.org/web/afaqinstit.nsf/volfr/serpla
Veille concurrentielle
Bon an, mal an, la prospérité ou les difficultés d'une petite ou moyenne entreprise dépendent
souvent de l'information qu'elle possède sur les projets de ses concurrents. Avant l'avènement
d'Internet, il était très difficile de faire de la veille concurrentielle. Mais grâce à Internet, les
entreprises peuvent désormais surveiller continuellement leurs concurrents et les tendances de
leur secteur d'activités.
http://strategis.gc.ca/epic/internet/inee-ef.nsf/fr/h_ee00499f.html
La gestion des conflits
Une présentation d’une technique de gestion des conflits par l’investigation appréciative.
http://www.neo-coaching.com/fichier/gestionconflits.pdf (32 diapositives – 1 Mo)
Qui sont les champions de la parfumerie sélective ?
Avec plus de 560 magasins et 30 % de part de marché, Marionnaud domine ce secteur en
perte de vitesse depuis 2002. Mais Sephora, filiale de LVMH, réduit l'écart. Derrière, Nocibé
et Douglas restent à l'affût.
http://management.journaldunet.com/0604/0604130parfumerie-selective.shtml
Management de projet
Un cours qui s’adresse à tous ceux qui ont (ou qui auront) à manager un projet ou à participer
à la gestion d'un projet. Bien qu’ayant été conçu dans un environnement technique, il
s’applique à tout type de projet, de travail comme de loisir. La gestion d’un projet ne nécessite
que deux choses : du bon sens et une équipe motivée. Vu le faible pourcentage de projets
réussis, c’est sans doute que ces éléments sont difficiles à réunir ! Ce cours, élaboré par
l’auteur à partir de sa propre expérience, présente de façon simple les concepts à mettre en
œuvre pour gérer un projet. La méthode « CPS » proposée dans ce cours a été définie par
l’auteur comme moyen mnémotechnique permettant de mémoriser ces concepts.
http://perso.wanadoo.fr/m.emery.management/f10.html
S.T.I.
- Norbert Troufflard -
- A la Une : Fiches de révision pour le bac
Denis Bertrand propose des fiches de révision ou de synthèse (format doc et pdf)pour les
élèves de STI.
http://www.ac-amiens.fr/etablissements/0020034b/SPIP_P/article.php3?id_article=478
Pour le prof
- Guide de conception et d'évaluation ergonomique de sites web
Ce document en pdf de 77 pages, réalisé par le Centre de recherche Informatique de Montréal
(CRIM) se veut être un outil pratique destiné tant aux spécialistes qu'aux non spécialistes qui
veulent réaliser ou évaluer un site web sur le plan ergonomique.
http://www.crim.ca/files/documents/services/rd/GuideErgonomique.PDF
- Génie Mécanique
Le réseau des mécaniciens du CNRS a organisé sa 6ème rencontre nationale en Septembre
2005. L'ensemble des communications présentées au cours de ces journées sont disponibles
sur le site du réseau.
http://www.dr4.cnrs.fr/bfp/rdm_web/formation/orleans/renc_orleans.htm#prog
Lycée
- Génie énergétique : Fin du pétrole, vers l'hydrogène bon marché ?
Des chercheurs de General Electric ont mis au point un prototype de production d'hydrogène
par électrolyse en réduisant considérablement les prix de revient. Ils prétendent ainsi avoir
atteint un coût consolidé de 3$ par kilogramme d'hydrogène, contre environ 8$ pour les
procédés classiques actuels. Ce prix de revient comprend le coût de la cellule, celui de
l'électricité et les frais d'opération et de maintenance. Un kilogramme d'hydrogène est
thermiquement équivalent à un gallon US d'essence (3,785 litres) dont le prix de détail actuel
est de l'ordre de 2,5 dollars.
Un article de Technosciences
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=2486
- Génie Energétique : CEA
Le CEA est un organisme public de recherche dans les domaines de l'énergie, de la défense et
des technologies de l'information et de la santé.
L'espace "Jeunes" propose des dossiers, une médiathèque, des vidéos, des animations, ...
Les incollables est une série d'animations flash sur les énergies.
Un espace est également consacré à le recherche scientifique et au métier de chercheur.
Enfin il est proposé aux enseignants un DVD, une affiche et des livrets pédagogiques.
http://www.cea.fr/fr/jeunes/
- Génie des Matériaux : OTUA
Créé en 1929, l'Office Technique pour l’Utilisation de l’Acier (Otua) est un organisme
professionnel dont la vocation est de contribuer au rayonnement de l’acier en France et
d’élargir toujours davantage le champ d’applications de ce matériau. Ceci en offrant son appui
technique aux utilisateurs du matériau mais aussi en essaimant la culture acier, depuis l’école
jusque dans les entreprises.
http://www.otua.org/
L'acier dans tous ces états
Du minerai de fer au recyclage des ferrailles en passant par les acieries et les applications
dans l'automobile.
Des animations et un quizz en flash
http://www.otua.org/acier_tous_etats/
- Génie mécanique : dossiers techniques
Vincent Gilles propose de nouveaux dossiers techniques sur le site de l'académie de Dijon :
- Pince SCHRADER
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/sti/pedagogie/groupeA/spip/Pince-SCHRADER,311
- Pince à mors parallèles
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/sti/pedagogie/groupeA/spip/Pince-a-mors-paralleles
- Pompe PHP15
par Vincent Gilles
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/sti/pedagogie/groupeA/spip/Pompe-PHP15
- Réducteur FDA
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/sti/pedagogie/groupeA/spip/Reducteur-FDA)
- Liaison encastrement
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/sti/pedagogie/groupeA/spip/Liaison-encastrement)
Bibliographie
- Dynamique du Véhicule
Cet ouvrage est le premier en langue française traitant de la dynamique du véhicule et de sa
modélisation. Il traite le domaine de la dynamique du véhicule de manière générale tout en
prenant en compte les inventions techniques qui ont marqué l’histoire de l’automobile. Il offre
par ailleurs de nombreux exemples de modélisation de systèmes complexes, à l’usage des
praticiens en cinématique, dynamique et simulation.
Il s'adresse aux étudiants des écoles d'ingénieurs généralistes en mécanique ou maîtrise de
mécanique, professeurs de mécanique générale, d'automatisme, de dynamique du véhicule,
chercheurs dans le domaine de la dynamique du véhicule et de l'automatisme, ingénieurs
praticiens, ingénieurs conseil.
Auteur :Jean-Pierre BROSSARD:
http://ppur.epfl.ch/livres/2-88074-644-2.html
Sortir
- Laval Virtual : 8eme rencontre internationale de la Réalité Virtuelle
Cette 8eme manifestation se déroulera à Laval du 26 au 30 Avril 2006
Les 8e Rencontres Internationales de la Réalité Virtuelle auront lieu à Laval, du 26 au 30
avril. Plus de 10 000 visiteurs sont attendus pour ce salon, unique en son genre, qui rassemble
des professionnels et des chercheurs venus du monde entier.
Le site de Laval Virtual
http://www.laval-virtual.org/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1&lang=fr
Le programme
http://www.lavalvirtual.org/index.php?option=com_content&task=view&id=44&Itemid=88&lang=fr
- Les robots font leur show
En 2006 c'est l'année des robots au Futuroscope, qu'ils soient artistes, explorateurs,
humanoïdes, sauveteurs, animaux ou jouets. Ils vous divertiront, joueront, danseront et
dialogueront avec vous.
La Vie Artficielle propose une interview de Jean Hervé Madec, responsable développement
projet du Futuroscope.
L'interview
http://www.vieartificielle.com/article/index.php?id=01030
Le site du Futuroscope
http://www.futuroscope.com/index.php
Enseignement agricole
- Monique Royer et Dominique Galiana -
- A la Une : L'agriculture en mutation
La loi d’Orientation agricole votée en janvier dernier, encadre et anticipe les mutations du
monde agricole prévues au niveau européen. Service Public propose un dossier sur les
réformes de la PAC (Politique Agricole Commune) et de la loi d’orientation agricole.
http://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/agriculture/agriculture-mutation.html
Vie de la discipline
- Référentiels
De nouveaux référentiels des formations de l'enseignement agricole en ligne :
- 4e de l'Enseignement agricole
- 3e de l'enseignement agricole
- Baccalauréat professionnel "Services en milieu rural"
- Baccalauréat professionnel "Technicien-conseil vente en animalerie"
- Baccalauréat professionnel "Technicien conseil-vente en produits horticoles et de jardinage"
- baccalauréat professionnel "Conduite et gestion de l'exploitation agricole",
- baccalauréat professionnel horticole
- baccalauréat professionnel "Conduite et gestion de l'élevage canin et félin"
- Brevet d'Études Professionnelles Agricoles "Activités hippiques"
- CAPA "Production agricole, utilisation des matériels"
http://www.chlorofil.fr/pedago/refsomm.htm
Pour le prof
- Hôtellerie-restauration
Le centre de ressources national offre l’accès à de multiples ressources : référentiels de
formation, liens avec le secteur professionnel ou encore ressources pédagogiques ou sur la
sécurité professionnelle :
http://www.hotellerie-restauration.ac-versailles.fr/
- Alimentation, nutrition et santé
Un nouveau dossier de Futurasciences structuré en trois parties : optimiser les ressources de
l'agriculture et de l'élevage, les mécanismes d’action des composants alimentaires, les
contaminants chimiques ou microbiens des aliments.
http://www.futura-sciences.com/comprendre/d/dossier594-1.php
Lycée
- Encyclopédie
L’encyclopédie québécoise l’AGORA, propose entre autres données, une page complète sur
le lait :
http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Lait
Bibliographie
- Grippe aviaire
Une synthèse documentaire sur la grippe aviaire est désormais accessible sur le site de
l'INIST-CNRS
http://grippeaviaire.veille.inist.fr/
Sortir
- Colloque
"L'homme, le mangeur, l'animal. Qui nourrit l'autre ?", un colloque Ocha, les 12 et 13 mai
2006, Paris. Un colloque international organisé par l'Ocha à l'Institut Pasteur à Paris, les
vendredi 12 et samedi 13 mai 2006.
L'objet de ce colloque est d'interroger, à travers la L'objet de ce colloque est d'interroger, à
travers la diversité des relations homme animal, l'organisation des modèles alimentaires dont
on sait qu'ils ne se résument pas à de simples logiques adaptatives, mais révèlent la relation
biologique et socio-anthropologique d'un groupe humain à son milieu. L'animal destiné à
devenir nourriture ou à produire de la nourriture (lait, oeufs, miel...) peut donc être nourrissant
ou nourricier. Comment cette relation est-elle organisée par les sociétés et que devient-elle
dans nos sociétés modernes ?
http://www.lemangeurocha.com/?id=7&no_cache=1&tx_smileagenda_pi1[evenement_id]=60
- Nutrition
Du 17 au 28 mai : la semaine de la fraîch’attitude. Une semaine d’évènements partout en
France pour fêter fruits et légumes et lutter contre l’obésité :
http://www.semainefraichattitude.fr/
- Du 29 mai au 4 juin : semaine du développement durable
Un appel à projet est lancé par le Ministère de l’Ecologie en pour la mise en place d’actions
de sensibilisation et d’éducation du public.
http://www.ecologie.gouv.fr/evenementiel/rubrique.php3?id_rubrique=13
- Agriculture et environnement
Le site Campagnes et Environnement a pour ambition de rassembler les informations
montrant les réflexions, actions et initiatives du secteur agricole face à l’enjeu
environnemental. Créé par le groupe de presse CIP, il donne accès à des rubriques sur les
pratiques agricoles, la santé de l’homme et de l’animal ou encore sur les paysages et la
biodiversité.
http://www.campagnesetenvironnement.fr/
Dossier spécial : Biochimie et catalyse
Pour le Prof.
Les molécules du vivant.
Ce site propose un panorama intéressant des biomolécules (ATP, ADN, Hormones…) ainsi
que des rappels de chimie à propos des enzymes, des réactions chimiques…
http://bio.m2osw.com/gcartable/biomolecule.htm
Les glucides, les lipides, les acides aminés.
Une aide intéressante à propos des biomolécules sur le site suivant :
http://webpublic.ac-dijon.fr/pedago/stl_bjb/bioch.htm
Les enzymes et la catalyse enzymatique.
Quelques définitions :
http://www.futura-sciences.com/comprendre/g/definition-enzyme_710.php
La catalyse enzymatique avec un exemple en animation :
http://chimie.scola.ac-paris.fr/sitedechimie/chi_orga/bioorga/enzymes.htm
La catalyse enzymatique en détail :
http://www.cnrs.fr/diffusion/phototheque/chimieaulycee/THEMES/catalyse/catenzy.htm
Comment marche les enzymes :
http://culturesciences.chimie.ens.fr/dossiers-reactivite-catalyse-autresdocsEnzymes_Laage_1.html
L’effet de serre.
L’effet de serre sous toutes les coutures :
http://www.fnh.org/francais/faq/effet_serre/physique.htm
http://www.ademe.fr/aquitaine/htdocs/march_prod07.htm
L’effet de serre et ses conséquences sur le réchauffement planétaire :
http://www.ademe.fr/aquitaine/htdocs/march_prod07.htm
Pour l’élève.
Le livre interactif de la chimie :
http://chimie.scola.ac-paris.fr/sitedechimie/Acceuil2.htm
Le tableau périodique des éléments :
http://www.tableauperiodique.be/archi.htm
Voyage au cœur de la matière :
http://voyage.in2p3.fr/
La ligne du temps en chimie ou une revue des principales dates historiques de la discipline :
http://w3.umh.ac.be/lignetempschimie/index.html#trucs
Arts plastiques
- Elisabeth Laurent -
- A la Une : L'art et l'enfant avec pARTages
"Pourquoi les musées s'adressent-ils aujourd'hui aux enfants ? Eduquer sensibiliser et
divertir sont-ils compatibles ? Quels sont les enjeux de telles expositions ? Quel rôle jouent
l'art et en particulier les arts visuels dans le développement de l'enfant ? Comment aider à
une meilleure réception des expositions ? " Autant de questions auxquelles "les journées
professionnelles du Louvre" essaieront de répondre le 28 avril.
Au programme de nombreux muséographes, mais aussi le psychanalyste Serge Tisseron,
Philippe Coubetergues, IUFM de Paris, Sylvain Missonnier, Paris X. Ces journées sont
accessibles à tous gratuitement sur inscription.
Les questions évoquées sont importantes. Mais on ne peut que regretter l'absence de
perspective éducative et sociale dans ces Journées. Car ce sont peut-être d'abord les enfants
des Zep qui ont besoin de fréquenter les expositions. Et c'est par l'Ecole que l'art peut les
toucher. Après tout il est bien question de "pARTages" ?
http://www.louvre.fr/llv/auditorium/detail_evenement.jsp?CONTENT%3C%3Ecnt_id=10134
198673435922&CURRENT_LLV_EVENT%3C%3Ecnt_id=10134198673435922&FOLDE
R%3C%3Efolder_id=9852723696500955&bmUID=1143667437610
Vie de la discipline
- Conférence mondiale sur l'éducation artistique
La conférence mondiale sur l'éducation artistique a eu lieu à Lisbonne du 6 au 9 mars 2006.
Une large place a été consacrée à la mise en valeurs des question d'aujourd'hui en débat dans
la société française. a Résultats de la conférence mondiale sur l'éducation artistique,
développer les capacités créatrices pour le XXIème siècle.
Elle a rassemblé plus de 1200 participants venant de 97 Etats membres. La Conférence a traité
les thèmes suivants: Promotion et Mise en œuvre de l’Education Artistique au niveau public
et gouvernemental, Impact de l’Education Artistique sur les domaines social, culturel et
académique, Qualité de l’enseignement en ce qui concerne la formation des enseignants et les
méthodes pédagogiques, et la Promotion des partenariats en vue de la réalisation et de
l’application des programmes d’Education Artistique.
Les différents textes des contributions sont disponibles sur le site LEA International de
l'UNESCO mais uniquement en anglais.
http://portal.unesco.org/culture/fr/ev.phpURL_ID=30222&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html
Pour le prof
- Yuri Kuper
Quelques oeuvres récentes de Yuri Kuper, l’un des peintres majeurs de l’art contemporain
russe, à découvrir sur le site de la galerie Patrice Trigano
http://www.artnet.com/Galleries/Exhibitions.asp?gid=140197&cid=86501
Un livre sur Yuri Kuper
http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2742701362/qid=1145706285/sr=11/ref=sr_1_0_1/171-0609486-1935421
- Analyse d'images
Un site consacré à l'analyse d'images. Les images de notre environnement se télescopent et se
renouvellent sans que nous ayons pris le temps de bien les comprendre. Notre attention trop
distraite nous fait manquer des rencontres importantes que ce site propose d’approfondir
avec méthode. Des chercheurs de différentes disciplines, ont accepté d’étudier des images, de
présenter le résultat de leur analyse et d’exposer leurs méthodes.
http://imagesanalyses.univ-paris1.fr/#
- "Etoiles urbaines", l'art de rue au féminin
Un article du Monde du 17 Avril 2006
Dans l'univers plutôt masculin de l'art urbain, l'association parisienne Streetplayer a choisi
de mettre en avant les oeuvres d'une dizaine de jeunes femmes. Un alibi pour réunir à
l'espace Beaurepaire, à Paris, dans une exposition intitulée "Etoiles urbaines", des artistes
aux univers divers, mais avec un point commun : la rue comme lieu de création ou source
d'inspiration. Issu de la culture hip-hop et du graffiti des années 1980, cet art délaisse la
bombe de peinture pour alterner les moyens d'expression et les supports : collage, acrylique,
web design, vidéo, figurines, t-shirts...
http://www.lemonde.fr/web/article/0,[email protected],[email protected],0.html
Collège
- Travaux numériques en classe de troisième.
Le collège de Monanges (académie de Clermond-Ferrand) propose une séquence pédagogique
et des travaux d'élèves concernant l'architecture
http://www3.ac-clermont.fr/pedago/arts/travaux/monanges.htm
- Académie de Nantes
Paysage bambou (classe de troisième)
Cette leçon très simple a été réalisée en début d’année scolaire et s’inscrit dans une suite de
cours questionnant la pratique du dessin : dessins sur le motif, croquis, esquisses,…
http://www.ac-
nantes.fr:8080/peda/disc/arts/artsplastiques/lecons/paysage_bambou/sommaire.htm
Dessiner autrement (classe de sixième)
séquence de trois séances
Partir des représentations des élèves de 6ème sur le dessin : en traçant les contours, au crayon
à papier, préalable à la peinture trait/surface, en deux dimensions
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/arts/artsplastiques/lecons/fleur_fond/sommaire.htm
Structure / enveloppe (classe de cinquième)
Pour des élèves de cinquième, construire est encore souvent associé à l'idée de cabane, d'où
l'idée de cette incitation à l'aspect ludique :
Les indiens ont inventé le tepee. Et vous ? Quelle habitation inventeriez-vous avec les mêmes
matériaux ?
http://www.acnantes.fr:8080/peda/disc/arts/artsplastiques/lecons/structure_toile/sommaire.htm
Lycée
- Fiches pour l'oral du bac
Une fiche d'analyse des trois oeuvres ("Le retable du Jugement dernier" de Rogier Van der
Weyden, “Olympe de Gouges in La fée électronique” de Nam Jun Paik , “La fontaine
Stravinsky” de Jean Tinguely et Niki de Saint-Phalle) à présenter à l'épreuve d'oral au
baccalauréat, option facutative. Ce document a été réalisé par le lycée La Herdrie, Académie
de Nantes.
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/arts/artsplastiques/echanges/facultatif/index.htm
Sortir
- Centre Georges Pompidou
Le Mouvement des images : 5 avril 2006 - 29 janvier 2007. Le Centre Pompidou renouvelle
l'expérience de la présentation thématique de ses collections : le Mouvement des images – Art
et Cinéma, propose une relecture de l'art du XXème siècle à partir du cinéma. A l'aube de la
révolution du numérique, cette nouvelle présentation, organisée autour des composantes
fondamentales du cinéma - défilement, projection, récit et montage - propose une redéfinition
de l'expérience cinématographique élargie à l'ensemble des arts plastiques.
Morphosis : 8 mars - 17 juillet 2006
Vingt-quatre projets (maquettes, dessins, photographies…) de l'agence Morphosis,
actuellement engagée dans la construction de nombreux ouvrages, pour restituer l'idée d'une
architecture "en acte". Écrans et webcams ouvriront des fenêtres sur des bâtiments en fonction
ou sur des chantiers dont on suivra ainsi l'évolution.
James Turrell, Alta (White) : 8 mars - 25 septembre 2006
Présentation à la galerie de l'Atelier Brancusi une œuvre, récemment acquise par la collection
du Musée, de l'artiste californien James Turrell.
http://www.cnacgp.fr/Pompidou/Manifs.nsf/ActualiteCategorie?ReadForm&RestrictToCategory=Categorie1&
count=999&sessionM=2.2.1&L=1
- Académie de Bordeaux
Sur le site Arts Plastiques de Bordeaux on peut trouver un planning des différentes
expositions qui se tiendront dans l'académie durant les mois à venir.
- les oeuvres de Baroja Collet, Christophe Doucet, Christiane Giraud, Aitor Mendizabal, Iñaki
Olazabal et Claude Vizeux
- Jane Poupelet : La beauté dans la simplicité
- Dormir, rêver…et autres nuits
- Secret Strike
- Christian Boltanski
http://artsplastiques.ac-bordeaux.fr/en_bref.htm#expo
- Palais de Tokyo
Aurélie Mathigot, "Printemps-été 2006" : 25 avril au 04 juin 2006. La boutique BlackBlock
présente une série de photographies d'Aurélie Mathigot attachée aux deux univers du textile
et de l'image. Ses photographies de défilés de mode sont directement brodées. Le vêtement
figuré par la photographie est à son tour complété par une intervention textile. Aurélie
Mathigot donne de la matière aux choses, évoque, rend vivant ce que l'on connaît mais que
l'on n'arrive pas toujours à percevoir. L'artiste reproduit la réalité en faisant intervenir le
toucher, la matière, le savoir-faire artisanal, issu du quotidien. Ses photographies brodées et
les petits objets en crochet (appareils photos, gâteaux, pistolets) sont des "images-textiles" de
sa réalité.
http://www.palaisdetokyo.com/index.php?npage=fo/programmes/manif.php?id_eve=1054
- MAC/VAL
Le premier musée d'art contemporain en banlieue parisienne a ouvert ses portes à Vitry.
Symbole d’une politique culturelle du département innovante, le musée sera un espace
d’échanges et d’expression pour les artistes et un outil au service de tous les publics. Le
musée, construit par l’architecte Jacques Ripault, est labellisé « Musée de France ».
Une collection d’art contemporain de plus d’un millier d’œuvres reflétant la scène artistique
en France depuis les années 50 jusqu’à la création la plus récente, enrichie par une politique
d’acquisitions active, y sera présentée.
Implanté en centre ville de Vitry-sur-Seine, à immédiate proximité de Paris, entouré d’un
jardin public de 10.000 m2, cet équipement est doté d’une surface de 13.000 m2 dont 4.000
m2 sont dédiés aux expositions permanentes et temporaires.
Le musée est aussi un lieu de vie et de rencontres : le cinéma et sa programmation spécifique,
le centre de documentation, les deux ateliers-logements d’artistes en résidence, la librairie
Bookstorming, le restaurant et le jardin vous attendent !
Claude Lévêque, Le grand sommeil du 18 mai 2006 au 10 septembre 2006
http://www.macval.fr/
- Roger Ballen
Roger F. Ballen, photographe d'origine américaine né en 1950 à New York, vit et travaille à
Johannesburg (Afrique du Sud). L'exposition présente cent quatorze tirages, correspondant à
vingt-cinq ans de travail. Ballen est un éblouissant portraitiste, proche dans son empathie et
sa rigueur des choix esthétiques de Diane Arbus, il est avant tout l'homme de l'espace
intérieur et de la fusion du sujet et du monde. BNF : 21 février 2006 - 21 mai 2006
http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/cultpubl.htm?ancre=exposition_471.htm
Découvrir l'exposition virtuelle
http://expositions.bnf.fr/ballen/index.htm
- 51ème Salon de Montrouge - Art contemporain
Découvertes - Ephémère, fugitif et multiple : 27 avril au 17 mai. Après le succès du 50ème
Salon de Montrouge en 2005, il était indispensable cette année de maintenir cet excellent
niveau. Toutes les tendances créatives sont représentées dans la "section découvertes". 120
jeunes créateurs de talent ont été repérés pour être présentés au grand public et professionnels
de l'art.
Cette année, ils sont nombreux à s'être recentrés sur l'homme comme élément d'un tout, de
l'environnement et de sa relation à l'urbanité dans leurs oeuvres. L'effet de surprise est garanti.
http://www.ville-montrouge.fr/web/1051.htm
Education musicale
- François Jarraud -
Pour le prof
- Lennon à la Cité de la musique
L'exposition John Lennon Unfinished Music permet aux jeunes générations de découvrir de
façon active une figure emblématique de la musique populaire. Elle retrace son parcours
musical et le resitue dans l'histoire de la musique populaire du 20ème siècle : le rock, le popart, la pop music. On y redécouvre les inventions lennoniennes : la fusion des genres, la
musique indienne, les nouveaux instruments comme le sitar etc. Des ateliers sont proposés
aux jeunes visiteurs (4 à 16 ans). Ils pourront par exemple créer un groupe de rock (7-11 ans)
à la manière des Beatles, recréer l'imaginaire du dessin animé Yellow Submarine (4-6 ans), ou
encore créer un clip en se basant sur le travail de Lennon et Yoko Ono (12-16 ans). Génial !
La Cité ouvre également des ateliers de pratique musicale des jeunes enfants aux adolescents
les mercredis et dimanches. Le dimanche, par exemple, c'est "Gamelan en famille" ou "Cuba
en famille".
http://www.cite-musique.fr/
- L'acousmographe
L'acousmographe est un logiciel d'écoute et de représentation du signal sonore. Développé par
l'INA-GRM il permet un nouveau codage de la musique. Il s'agit d'un spactrogramme
classique auquel on peut adjoindre des éléments graphiques qui renforcent l'approche de la
lecture.
http://www.discip.ac-caen.fr/musique/index.php?page=maoacous
Collège
- Musiques actuelles
Ce double DVD, édité par le Crdp d'Amiens et réalisé par le PNR Musiques actuelles, permet
de découvrir 12 styles majeurs en les situant dans leur contexte historique et sociologique. Ces
musiques ont donc abordées en tant que support d'éducation interculturelle. Chaque style
musical est présenté à l'aide d'un titre original qui reprend des gimmicks du style traité, d'une
présentation du style par Alain de Nardis et d'une ou deux interviews d’artistes français qui
apportent leurs témoignages et retracent leurs parcours. Au sommaire : le Blues avec Paul
Personne, le Jazz avec Patoum et François Jeanneau, le Reggae avec François-Jean Dazin et
Daniel Bravo du groupe Tryo, le Rock avec Little Bob etc.
http://crdp.ac-amiens.fr/librairie/multimedia/acc_ma.htm
Lycée
- Autour du tango
Une série de séquences qui associent fiche de cours et module Asymétrix : le tango dans les
musiques actuelles, une analyse d'Adios Nanino, une composition originale etc.
http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/sitemus/Tango/Page%20web/index.htm
- France musique et le bac
Réécoutez les émission que France musique a consacré eux œuvres du programme du bac.
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-musiques/baccalaureat/index.php
Bibliographie
- Escapade musicale
L'ouvrage de Micheline Ricavy et Margaret Alonso, professeures à l'Iufm d'Aix Marseille,
veut "aider les éducateurs à éveiller et maintenir l'intérêt des enfants lors des séances
d'audition musicale". Pour cela elles proposent 17 analyses d'œuvre ou de fragments d'œuvre.
Chaque morceau est situé par rapport au compositeur et analysé. Des scénarios à suivre en
classe sont proposés. Enfin l'ouvrage propose également des prolongements
pluridisciplinaires. Si les auteurs ont un faible pour les compositeurs du 20ème siècle, leur
sélection va de Bach à Benjamin Britten. Des évaluations, un lexique une discographie et ,
bien sur, un cédérom, complètent l'ouvrage.
Margaret Alonso, Micheline Ricavy, Escapade musicale, Paris, Van de Velde, 2006, 142
pages.
http://www.di-arezzo.com/france/detail_notice.php?no_article=VDVLD00244
Cinéma - Audiovisuel
- François Jarraud -
- A la Une : La lettre du Quai des images
Au sommaire de cette nouvelle Lettre : un recensement de nouvelles ressources pédagogiques
(Barry Lindon, Le cercle, Le retour de Martin Guerre etc., les festivals et rencontres.
http://www.ac-nancy-metz.fr/cinemav/lettres/lettre50.htm
- Cannes 2006
Du 17 au 28 mai, le festival s'invite à nouveau sur la Croisette. Découvrez la sélection, les
jurys, le palmarès etc.
http://www.festival-cannes.fr/index.php
- Le Prix de l'éducation nationale
Créé en 2003, le prix de l'éducation nationale récompense un film sélectionné par un jury
d'enseignants et de professionnels du cinéma parmi les films sélectionnés à Cannes. Le film
primé sera signalé aux enseignants et aux élèves, et accompagné d'outils pédagogiques, dont
un DVD réalisé par le Centre régional de documentation pédagogique de Nice.
http://eduscol.education.fr/D0061/cannes.htm
- Palmarès du 4ème Festival du film des droits de l'Homme
Le 4è Festival International du Film des droits de l'Homme s'est conclu hier par l'annonce du
palmarès. Un palmarès qui attribue le Grand prix du documentaire de création au film de
Peter Raymont « J'ai serré la main du diable » (Canada, 2004) qui retrace le parcours du
général Roméo Dallaire, chef d'état major des troupes de l'ONU lors du génocide rwandais de
1994. Ses appels impuissants à la communauté internationale ne furent jamais entendus. Il
publia ses mémoires en 2003 sous un livre portant le même titre. Ce film en est le récit filmé.
L'autre film lauréat dans la catégorie « Dossiers et Grands reportages » récompense le film de
Erling Borgen « L'Ambassadeur » (Norvège, 2005) qui trace le portrait de John Negroponte et
à travers lui, celui de la politique américaine en Amérique centrale.
http://www.alliance-cine.org/home.php
http://www.cafepedagogique.net/expresso/index280206.php
- Cinéma, aspirines et vautours
Ce film brésilien a reçu le prix de l'éducation nationale au festival de Cannes 2006. Ciné
Classic présente le film et son dossier de presse.
http://www.cineclassic.com/
E.P.S.
- François Jarraud -
- A la Une : Evaluer en EPS
"La revue Cinèse n° 11 sur le thème de l'évaluation est maintenant disponible. Ce travail
remarquable des formateurs académiques, ne se limite pas à la présentation d’une situation
d’évaluation, de ses critères et indicateurs et de son mode d’emploi. Le lecteur y trouve
également des explications de fond à propos de la relation entre l’activité « authentiquement
scolaire » de l’élève et l’activité de l’enseignant « expert » à la recherche de la résolution de
ses problèmes professionnels". Toutes les activités sont étudiées : activités de coopération,
d'opposition duelles, gymniques, aquatiques etc. Un travail à la fois concret (il propose des
scénarios précis) et qui prend de la hauteur.
http://www4.ac-lille.fr/~eps/telecharge/cinese_evaluation_11.pdf
Pour le prof
- La boxe française
Issu d'un stage académique, ce dossier très complet a été réalisé par Frédéric Bonnière. Il
rappelle l'histoire de la boxe française, de la savate à la boxe et situe les enjeux de formation
actuels. La boxe française permet à la fois d'améliorer sa souplesse, de développer des
capacités d'anticipation et des tactiques et d'apprendre à contrôler ses émotions et à respecter
autrui. Le dossier présente des situations éducatives, évoque la sécurité et l'évaluation.
http://www.accreteil.fr/eps/APSA/activitesCOMBAT/Telech/2006_BF_FPC_BONNIERE.pdf
- La place des connaissances en eps
Cette animation Powerpoint de Nathalie Caron et Claude Volant revient sur les finalités de
l'eps et la place des notions, concepts et savoir-faire.
http://www.acrennes.fr/pedagogie/eps/5contrib/La%20place%20des%20connaissances%20dans%20l'enseig
nement%20de%20l'EPS.pps
- Utiliser un palm en Eps
"L'ordinateur prenant une place de plus en plus importante dans notre environnement et dans
notre discipline, des collègues se sont intéressés à sa version la plus mobile : le Pda". Ce
document Word présente des exemples d'utilisation d'un Palm en Eps. A quoi peut bien servir
le Pda : à chronométrer, à évaluer, à prendre des notes. " Une fois que l’on y est habitué, les
avantages sont.. gain de temps : bilans des séances rapides et imprimables pour le cahier de
texte de la classe par exemple ; efficacité : calcul des notes et moyennes en direct,
statistiques;… sécurité : un double de vos documents reste dans votre ordinateur de
bureau;… attitude très positive des élèves, surtout lorsqu’on les laisse gérer l’utilisation de la
machine".
http://www.ac-poitiers.fr/eps/tice/pda/palm/Palm_Eps.doc
- Eps Actualités n°20
La revue de Caen offre encore une perspective intéressante sur la vie académique. A noter un
bilan des interventions en art - danse et l'analyse d'une brochure académique sur l'acrobatie. "
Dans le milieu de l'Education Physique et Sportive l'acrobatie est bien souvent sacrifiée sur
l'autel sacré de la sécurité: acrobatie = prise de risque = danger. Paradoxalement ce sont les
gestes ou réalisations acrobatiques qui attirent et motivent le plus nos élèves: le plongeon à la
piscine, le salto en gymnastique, l'envol spectaculaire du gardien de but au football...
L'omniprésence du spectacle sportif dans l' environnement culturel tend à renforcer
l'importance de la notion d'acrobatie: il n'est qu'à voir le nombre de scènes “spectaculaires”
véhiculées par la télévision. Aussi, cet article permet de mieux appréhender une notion tant
vaste que primordiale dans notre profession".
http://www.discip.ac-caen.fr/eps/actualites/epsactua20_htm/indexEpsActua20.htm%20
Collège
- Eps et B2i
Ludovic Ponnet montre comment il intègre les objectifs du B2i en Eps. Il s'appuie sur les
activités de l'association sportive et particulièrement le tennis de table. Il donne un exemple
de dossier de validation élève.
http://www.ac-creteil.fr/eps/TICE/B2I/Telech/TT/TT_B2i_Ponnet.pdf
Lycée
- Pack Eps en CAP-BEP-Bac PRO - Brevets Techniciens / BMA
Présentation de la future version de LyceeEPS. Un didacticiel Vidéo montrant l'utilisation de
Pack Eps en enseignement professionnel.
http://www.ac-creteil.fr/eps/PackEPS/faq/Video/SaisieNoteLyceeEPS/SaisieNote.html
- Eps Net
Un guide d'utilisation pas à pas du système de gestion des notes du bac.
http://www.acstrasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/education_physiqu
e_e/examens_et_concours/epreuves_d_eps/eps.net/foire_aux_questions/guide_utilisateur_ep/
downloadFile/file/2006_Doc_Utilisateur_EPSNET.pdf?nocache=1144187912.51
- La planche à voile
Le lycée Pierre de Coubertin de Calais ouvre à la rentrée 2006 une section sportive planche à
voile. Dans cette nouvelle "classe sport étude", 8 places sont disponibles. L'encadrement est
réalisé par Philippe Turpin, spécialiste de cette discipline.
http://windsurf-coubertin.site.tc/
L'Ours
Le Collectif des rédacteurs :
Caroline d'Atabekian, Jacques Aureillan, Mohammad Bakri, Gardy Bertili, Chantal Boitel,
Martine Bondon, Claude Bordes, Jean-Luc Bouko, Florence Brochery, Françoise Cherbe,
Christine Colomer, Bruno Devauchelle, Béatrice Dirou, Gustave Dias, Audrey Fontalirant,
Marie Fontana-Viola, François Gadeyne, Dominique Galiana, Stéphane Goze, François
Jarraud, Gabrielle Lamotte, Fanny Lascroux, Pierre-Marie Lasseron, Elisabeth Laurent,
Philippe Lavergne, Stéphanie Leschiera, Marc Lohez, Didier Missenard, Karine Petit, Serge
Pouts-Lajus, Patrick Picard, Blandine Raoul-Réa, Christine Reymond, Monique Royer, Driss
Sabri, Franck Sauvage, Alain Téfaine, Hervé Touron, Norbert Troufflard.
Directeur de publication : François Jarraud
(c) copyright Le Café pédagogique - Association coopérative pour l'information et
l'innovation Pédagogique – Avril 2006
Reproduction interdite - Tous droits réservés.
Abonnement / Désabonnement :
http://www.cafepedagogique.net/mailing.php