Pourquoi : Pourquoi l`intervention ou la pratique prometteuse est

Commentaires

Transcription

Pourquoi : Pourquoi l`intervention ou la pratique prometteuse est
Sujet : Quel est le but ou l’objectif de l’intervention ou
Qui : Clientèle ou population ciblée et touchée
Le bien-être des parents est essentiel au bon développement de l’enfant.
On prétend que l’attachement sécurisant du nourrisson accroît ses
chances de devenir un enfant équilibré sur le plan psychologique.
La priorité est accordée aux parents vulnérables qui présentent des
risques accrus d’issus défavorables de la grossesse et de difficultés sur le
plan des aptitudes parentales en raison de facteurs socio-économiques,
psychologiques, comportementaux, relationnels et environnementaux.
Environ 70 % des participants au programme sont autochtones.
de la pratique prometteuse ?
La dépression maternelle est considérée comme l’une des causes
déterminantes de la vulnérabilité des enfants aux problèmes de santé
mentale. Le jeune enfant qui vit avec une mère dépressive est plus
susceptible de développer des problèmes de comportement et des
difficultés d’apprentissage. Le besoin de soutien affectif durant la grossesse
influence également la santé mentale de l’enfant. Des études récentes
révèlent que les gènes peuvent être affectés par le stress maternel, une
alimentation inadéquate, l’obésité, le diabète, l’alcool et l’usage de tabac :
« Les facteurs prénataux pouvant causer l’obésité, les troubles
cardiovasculaires et le cancer risquent également de mener à des
problèmes de santé mentale graves tout au long de la vie d’une
personne » (Bulletin sur le développement des jeunes enfants, Volume 9,
no 1 – mars 2010).
On ne saurait trop insister sur l’importance de la participation du père.
La dépression paternelle durant la grossesse et la période postnatale
est considérée comme un sujet de préoccupation en matière de santé
publique et, pourtant, la dépression paternelle postnatale est rarement
reconnue.
L’enfant dont la mère ou le père est déprimé a tendance à développer
plus de troubles émotifs et de problèmes de comportement lorsqu’il arrive
à l’âge préscolaire et risque davantage d’être atteint de troubles
psychiatriques dès l’âge de sept ans.
par l’intervention ou la pratique prometteuse.
Où : Lieu des activités liées à l’intervention.
Les intervenants du programme peuvent rencontrer les participants dans
leur maison, dans nos locaux ou dans un autre endroit où le participant
se sent à l’aise comme au parc, à la bibliothèque, dans un café ou à
l’école. Nos locaux sont situés dans une petite maison du centre-ville et
les séances de consultation, en groupe ou individuelles, sont offertes
dans un environnement privé et chaleureux. La cuisine et la salle de séjour
sont assez grandes pour accueillir les groupes et les salles de consultation
sont accueillantes et privées.
Comment : Comment les activités sont-elles exécutées ?
Notre programme préconise une méthode de prestation de service axée
sur le client et sur le développement de capacités. La culture, la religion,
les valeurs et les croyances sont reconnues, permises et respectées. Nous
travaillons sciemment pour modifier les choix de style de vie nuisible pour
la santé, donner accès à une meilleure alimentation, accroître les occasions
d’entraide et favoriser l’intégration sociale.
Pourquoi : Pourquoi l’intervention ou la pratique
Les stratégies employées sont conformes à l’approche du modèle de santé
de la population et comprennent le démarchage, l’éducation ainsi que le
soutien et l’acheminement vers des services appropriés de la collectivité.
96 % des participants qui se sont inscrits à notre programme en 2009
(103 participants au total) ont dit avoir déjà souffert de dépression au
moins une fois dans leur vie. Plus des trois quarts des participants ont
affirmé que la majorité des journées précédant la naissance de leur enfant
étaient « stressantes » ou « très stressantes » et 97 % d’entre eux ont dit
que le soutien offert par le Pregnancy Outreach Program les a aidés à
comprendre et à réduire leur niveau de stress.
La prestation des services se fait conformément aux publications
intitulées Pregnancy Outreach Program Handbook (revisé 1997/98)
et 12 Critical Elements of Home Visiting Best Practice. En utilisant
des mesures pour prévenir ou retarder l’apparition d’une maladie
mentale, notre programme vise à mettre au point des stratégies de
soutien innovatrices pour contribuer positivement à la santé mentale.
En prêtant attention à la période périnatale, nous cherchons à mettre
en place des changements durables pour l’avenir des parents et de
leurs enfants.
prometteuse est-elle nécessaire dans votre collectivité ?
La communauté de Terrace est composée de 12 000 habitants. Considérée
comme le centre du nord-ouest, Terrace a été durement frappée par
le ralentissement économique. La diminution des emplois, la fermeture
des écoles et les compressions dans les programmes sociaux ont créé
plusieurs problèmes, notamment le démantèlement des familles,
l’augmentation de la consommation de drogues et d’alcool, la hausse
des grossesses chez les adolescentes et l’accroissement du taux
de dépression. De plus, étant donné que Terrace est une petite
communauté rurale, les familles dans le besoin sont souvent privées
d’un soutien adéquat.
COORDONNÉES
Succès et défis : Quels ont été les principaux
succès et défis de l’intervention ?
Succès :
La plus grande réussite de cette approche orientée sur la famille et la santé
mentale des parents a été l’intégration significative des pères dans notre
programme.
Défis :
La disponibilité de services de soutien clinique en continu pour les familles
qui en ont besoin dans notre collectivité constitue la difficulté la
plus importante.
Park Centre (soutien et renseignements pour la période prénatale et pour le parentage)
250-635-1830
froesebartley @terracecdc.ca
Colombie-Britannique | British Columbia
Bien-être psychologique de la famille durant
la grossesse et les premières années à titre de parents
Family mental wellness during pregnancy
and the early parenting years
WHAT: What is the purpose/objective of the intervention/
WHO: Clientele/population targeted and reached by the
promising practice(s)?
intervention/promising practice(s).
Parental wellness is a necessity for healthy development of children. It has
been argued that secure infant attachment increase the probability of future
mental wellness in children.
Priority is given to vulnerable parents who have a greater risk of poor
pregnancy and parenting outcomes due to socio-economic, psychosocial,
behavioural, relational and environmental factors. Approximately 70% of
our program clients state they are Aboriginal.
Maternal depression is considered a key determinant of childhood
vulnerability to mental health problems. Young children living with mothers
who are depressed are more likely to have behaviour and learning problems.
The need for emotional support during pregnancy also has a place in
fostering mental health of the next generation. Recent studies indicate that
genes may be affected by maternal stress, inadequate nutrition, obesity,
diabetes, alcohol and tobacco use: “The prenatal factors that eventually lead
to obesity, cardiovascular problems and cancer, may also lead to serious
mental health problems throughout an individual’s life.” (Bulletin on Early
Childhood Development; Volume 9, No 1 – March 2010)
The importance of Dads involvement cannot be overstated. Paternal
depression during the prenatal and postpartum period is considered to be
a public health concern, yet at the same time, Paternal Postnatal Depression
(PPND) is rarely acknowledged.
When fathers or mothers are depressed, children tend to have more
emotional and behavioural problems by the time they are preschoolers,
and an increased rate of psychiatric disorders by age seven.
Where: Location of the intervention activities.
Program participant visits can take place in the client’s home, in our building,
or other places where clients are comfortable such as the park, library, coffee
shop, or school.
Our program is located in a small house in the downtown core, and offers a
homey, comfortable setting for groups and individual counseling sessions.
The main living/kitchen area is large enough to facilitate the groups, and
the counseling rooms are welcoming and confidential.
how: How are the activities carried out?
Our program provides a client-centred, strength-based approach to service
delivery. Culture, religion, values, and beliefs are acknowledged, validated,
and respected. We work directly to change unhealthy lifestyle choices, offer
access to improved nutrition, increase peer support opportunities, and social
inclusion.
WHY: Why is the intervention/promising practice(s) needed
in your community?
96% of participants in our program enrolled in 2009 (total = 103), reported
they have experienced depression at some time in their life. More than three
quarters stated that most days were either“stressful”or“very stressful”before
their baby was born, and 97% stated that the support of the Pregnancy
Outreach Program helped them understand and reduce their stress levels.
The community of Terrace has a population of 12,000. Considered to be a
hub of the northwest, Terrace has been hard hit by the economic downturn.
Dwindling jobs, school closures, and cuts to social programs have left us
dealing with numerous issues, including fractured families, increase in drug
and alcohol abuse, increase in teen pregnancies, and increased rates of
depression. In addition, being a small rural community often puts us at a
disadvantage for providing meaningful supports to families who need help
and support.
The strategies used are consistent with the multi-level approach of the
Population Health Model and include outreach, education, and support and
referral to appropriate community services.
Service provision is according to the Pregnancy Outreach Program Handbook
(revised 1997/98) and 12 Critical Elements of Home Visiting Best Practice.
By using measures to prevent or delay the onset of mental illness, our
program strives to develop innovative strategies of support to contribute
to positive mental health. By addressing the perinatal period of the family
lifespan, we seek to establish life-long changes for the parents and for their
children.
Successes and challenges:
What were the main successes and challenges of the
intervention practice(s)?
Successes:
The number one success of the implementation of this family-centred,
multiple approach to parental mental health has been the significant
integration of dads into our program.
Challenges:
The number one challenge is ongoing clinical support for families in need
within our community.
contact
Park Centre (prenatal & parenting support and information)
250-635-1830
froesebartley @terracecdc.ca

Documents pareils