Cortinarius azureus Fr.

Commentaires

Transcription

Cortinarius azureus Fr.
Ordre : Cortinariales
Famille : Cortinariaceae
Cortinarius azureus
Fr.
Synonyme probable : C. albocyaneus au sens de la Flora photographica et de Funga nordica ; différemment interprété dans l’ADC où il s’agit d’un taxon à
spores elliptiques proche de C. alboviolaceus.
Nom français : Cortinaire bleu azur
Sous feuillus ou conifères. Chapeau bleu-violet à gris-violet, givré de blanc, puis brun lilas grisâtre avec le centre ocre fauve. Lames bleu-violet puis ochracées.
Stipe violet-bleu au départ, puis blanchâtre ochracé, peu ou pas pourvu de voile. Chair blanchâtre ochracé, bleutée dans le haut du stipe. Odeur un peu
désagréable, saveur douce. Spores 7,5-9,5 x 6-8 µm. Voir un essai de comparatif sur la fiche de C. lebretonii.
Ce cortinaire n’est pas très fréquent dans la région, nous l’avons rencontré occasionnellement, sur le littoral et à l’intérieur des terres, toujours l’automne.
Biblio : littérature courante - BK5 252 - ADC Bidaud et al.
Fiche réalisée en août 2016 par Patrice TANCHAUD

Documents pareils

Scutellinia torrentis (Rhem.) T. Schumacher

Scutellinia torrentis (Rhem.) T. Schumacher Sur sol dans les ornières en forêt. Apothécies 2-6 mm, rouge orangé. Poils courts, 100-380 µm, brunâtres, pointus, cloisonnés, à base simple ou bifourchue. Paraphyses à sommet élargi. Spores 16-20 ...

Plus en détail