Edition du 02-05-2015

Commentaires

Transcription

Edition du 02-05-2015
AFFAIRE DE L'AUTOROUTE EST-OUEST
Des peines de prison de 20 ans
requises par le procureur général
Si vous aimez la liberté
P4
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Samedi 02 Mai 2015
N° 2045
7ème année
Prix 20 DA
www.reflexiondz.net
ALGERIE –FRANCE
FRANÇOIS HOLLANDE
DE RETOUR A ALGER
François Hollande de retour à
Alger à partir du 15 juin prochain. Avant la visite du président français, c'est Laurent Fabius qui se rendra en Algérie, à
Annaba précisément pour inaugurer l'usine Alstom ce 12 mai.
Une visite présidentielle qui se
prépare dans le plus grand secret
et qui s’annonce profitable pour
la gauche, qui veut mettre le paquet sur le vote maghrébin,
après que la droite ait perdu
son lien avec l'Algérie sous NiLire page 3
colas Sarkozy.
DEBAT DU JOUR
CORRUPTION
Prison requise contre
2 ex-PDG de la CNAN
P4
L’ALGERIE DE 2015/2020
A LA CROISEE DES CHEMINS
C’EST LA DERNIERE CHANCE : SOIT REGRESSER OU SE DEVELOPPER
Par Professeur A. Mebtoul et Dr Liès Goumiri
Nous espérons pour l’Algérie, car posant un problème de sécurité nationale, que les affaires de
corruption soient élucidées et que le statuquo actuel soit dépassé. Dans ce cadre, nous proposons
dans cette modeste contribution, afin de susciter un débat productif, de poser un problème
stratégique déterminant pour l’avenir de l’Algérie à savoir l’urgence d’une nouvelle gouvernance
condition sine qua non pour un développement durable collant avec les nouvelles mutations
géostratégiques mondiales. Lire pages 5 et 6
DEUX SUICIDES EN UNE SEMAINE A MOSTAGANEM
MAIS OÙ VA NOTRE JEUNESSE ?
UN JEUNE SE
DONNE LA MORT
A CAUSE D’UNE
FEMME
Lire page 7
dits
Non
Si vous aimez la liberté
Samedi 02 Mai 2015
‘’Celui qui sait qu'assez c'est assez,
en aura toujours suffisamment’’.
Cherche coffreurs
désespérément !?
Lao-Tseu
Moul Firma a appris, hier, qu’il y a
quelque temps, le responsable de
l’Anem faisait remarquer, sur les ondes
de la radio nationale, les difficultés à
satisfaire les demandes des entreprises
en coffreurs et autres métiers du secteur du bâtiment. Que fait la formation
professionnelle pour encourager les
jeunes à choisir ces métiers ?, dira Moul Firma. Par ailleurs, les entreprises mixtes ont toutes les
difficultés administratives du monde à ramener du personnel de l’étranger pour combler ce manque.
Le salaire d‛un joueur de foot
atteint les 650 millions de cts !?
Plus que les salaires des P-DG des grosses
boîtes privées et des multinationales installées en Algérie, plus que les ministres, les
députés et même le président de la République, les rémunérations des footballeurs
algériens dépassent l’entendement. Récemment, Le Radar de Liberté a révélé que le
salaire du joueur le mieux payé du championnat DZ, en l’occurrence Youcef Belaïli,
a atteint les 650 millions de centimes conformément aux termes du contrat de deux ans
qu’il a signé l’été dernier avec la formation
de l’USM Alger. Le joueur le moins payé du
championnat touche, en revanche, au moins
30 fois le SNMG. Un décalage qui illustre parfaitement le large fossé qui sépare le footballeur
algérien aux guiboles pourtant fragiles et au rendement insipide du simple smicard.
auto
Des concessionnaires
es !?
détournent des devis
De plus en plus nombreux, des affairistes
véreux usent de procédés «sophistiqués»
pour détourner des
devises. De la surfacturation à la création
de sociétés-écrans
auxquelles on paie de
pseudo-prestations de
services en passant
par l’alimentation directe de comptes en devises non déclarés par la société mère, les devises
algériennes, obtenues grâce à l’exportation des hydrocarbures, s’évaporent dans les circuits de trafics en tous genres. Ainsi, selon Algérie Patriotique, des importateurs de véhicules malhonnêtes arrivent grâce à
la garantie automobile à alimenter leurs comptes cachés à l’étranger.
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Edité par la SARL Réflexion
www.reflexiondz.net
Directeur de la rédaction
Directeur Général
Directeur de la Publication
Charef Slamani
Belhamideche
Belkacem
2
Citation
Moul Firma
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Directeur technique
Bendia Hadj Ahmed
LE PARTI RND
DÉSTABILISÉ !?
Le Rassemblement national
démocratique
(RND) a essayé de démentir, dans un communiqué, l’existence
d’initiative parmi ses cadres visant à retirer la
confiance actuelle, comme rapporté par certains titres de la presse nationale. Le parti
d’Abdelkader Bensalah s’insurge contre la publication d’un document attribué à des cadres
et militants. D’après des sources concordantes, les frondeurs du RND comptent porter la contestation lors du prochain conseil
national du parti prévu en juin prochain.
Autoroute Est-Ouest: “Cinq
milliards de dollars de corruption”
Selon un ancien haut
responsable impliqué
dans le scandale, l’autoroute Est-Ouest aurait
permis de détourner
pas moins de cinq milliards de dollars, a rapporté Algérie Focus.
“Dans cette affaire, il y
a eu corruption. L’autoroute a coûté 11 milliards de dollars, auxquels il faut ajouter 5 milliards de corruption”. L’homme qui a fait cette révélation fracassante
devant les juges s’appelle Mohamed Khelladi. Il est parmi les anciens managers de l’Agence nationale de l’autoroute (ANA), une institution qui a joué un rôle important dans la gestion du méga-projet.
Cet ex-responsable lance un véritable pavé dans la mare.
ADM
Fax : 045 41 07 37
Tél : 045 41 06 34
Mob : 06 61 15 91 41
[email protected]
Rédaction
Mob: 05 55 85 08 58
Email :
[email protected]
Siège: Rue Berrais Abderrahmane - Mostaganem
Publicité
Les documents et
photographies
Anep Oran
envoyés, remis ou
Tél: 041 415297
Fax: 041 334892 déposés à la rédaction
ne peuvent en aucun
Diffusion
Impression
cas faire, l’objet de
MPS-ORAN
SIO - ORAN
réclamation.
Tél: 041 513 597 Tél: 0550 172 603
Anep Alger
Tél: 021 711664
Fax: 021 739559
Si vous aimez la liberté
Actualité
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Samedi 02 Mai 2015
3
EN BREVES
ALGERIE –FRANCE
Vignette automobile 2015 :
le délai prolongé au 14 mai
François Hollande de retour à Alger
Le délai d’acquittement de la vignette
automobile 2015 a été prolongé de quatorze (14) jours, soit jusqu’au 14 mai
prochain. C’est Brahim Benali, directeur
des relations publiques et de la communication au ministère des finances, qui
l'a affirmé, jeudi matin, sur les ondes de
la radio Chaîne 3.« Nous informons tous
les propriétaires de véhicules que, sur
décision du ministre des Finances, le délai d’acquittement de la vignette automobile pour l’année 2015 a été officiellement prolongé au jeudi 14 mai 2015 à
16h00 », a-t-il précisé. Cette décision a
été prise par le ministère concerné, suite
au manque de vignettes dans certains
points de vente, notamment celles de
300,
1 000 et 1 500 DA. « Cette prolongation est motivée pour permettre
aux automobilistes de s’acquitter de la
vignette automobile dans de bonnes
conditions », dira t-il.
Nadine
François Hollande de retour à Alger à partir du 15 juin prochain. Avant la visite du président
français, c'est Laurent Fabius qui se rendra en Algérie, à Annaba précisément pour inaugurer
l'usine Alstom ce 12 mai. Une visite présidentielle qui se prépare dans le plus grand secret et qui
s’annonce profitable pour la gauche, qui veut mettre le paquet sur le vote maghrébin, après que
la droite ait perdu son lien avec l'Algérie sous Nicolas Sarkozy.
Alger : 1365 enfants
délinquants recensés
Durant le premier trimestre 2015, un bilan de la Direction générale de la sûreté
nationale (DGSN) fait état de 1.365 enfants recensés ayant commis des crimes
et délits, c’est ce qui a été annoncé à notre
confrère (APS) par la commissaire divisionnaire, Kheira Messaoudene ce jeudi
à Alger. Parmi ces délinquants deux
jeunes sont impliqués dans une affaire
d'homicide volontaire et quatre (04) autres dans une tentative d'homicide volontaire. Les chiffres inquiétants se détaillent
de la sorte : Dans les affaires de violence
contre ascendants, 07 mineurs sont
concernés, 07 autres pour violence se soldant par la mort de personnes agressées.
Pour vol on enregistre 438 enfants, 67 arrêtées pour association de malfaiteurs et
75 autres liés aux affaires de mœurs. 81
enfants prennent de la drogue. 332 parmi
ces enfants sont impliqués dans des faits
divers. On comptabilise 858 enfants dont
l’âge se situe entre 16 et 18 ans, 423 sont
âgés entre 13-16 ans et 65 autres entre 13
et10 ans, 19 autres sont petits et ne dépassent pas la dizaine d’année. Pour Mme
Messaoudene , le constat est inquiétant
Elle a expliqué les causes de cette situation
par la dégradation des valeurs morales
dans la société, les conséquences néfastes
de l'usage des nouvelles technologies, l'absence de l'autorité parentale et le manquement des collectivités locales et des
associations concernées.
Nadine
Revalorisation de 5 %
des pensions de retraite
Ce mercredi, lors d’une émission télévisée
le ministre du Travail, de l'emploi et de
la sécurité sociale, Mohamed El Ghazi a
annoncé qu’à partir du 1er Mai 2015, 2,2
millions de retraités bénéficieront d’une
revalorisation de leur pension de retraite
de l’ordre de 5 % avec effet à compter du
1e mai 2015. 30 milliards de dinars, c’est
le montant global de cette enveloppe que
doit débloquer l’Etat pour cette augmentation, selon le Ministre.
B. Adda
P
Par Riad
our la deuxième fois de son
quinquennat, François Hollande s'apprêterait à effectuer une visite d'Etat en Algérie sur invitation lancée
le 6 décembre dernier à Paris, depuis
Matignon, par le Premier ministre Abdelmalek Sellal. Interrogé par Le Petit
Journal sur la santé du président de la
république Abdelaziz Bouteflika, Abdelmalek Sellal avait répondu qu'il allait
très bien et qu'il conviait d'ailleurs son
homologue français à venir lui rendre
visite pour le constater. En décembre
2012, lors de la première visite de François Hollande, les deux chefs d'Etat
s'étaient offerts de bonnes relations et
échanges bilatéraux dans les domaines
économiques et sécuritaires. Pour cette
visite attendue, la gauche veut mettre le
paquet sur le vote maghrébin, avance de
son côté une source gouvernementale
pour expliquer le retour de François
Hollande à Alger. La droite a perdu son
lien avec l'Algérie sous Nicolas Sarkozy.
La gauche a très habilement joué de-
puis.» Un diplomate français qui a connu
les deux présidents le confirme : «La relation franco-algérienne a pris un autre
tournant depuis l'élection de François
Hollande. En 2012, Nous avons signé
une “déclaration d'amitié et de coopération”. C'est fort, “amitié”, dans le lan-
gage diplomatique!» Avant la visite de
François Hollande, c'est Laurent Fabius
qui se rendra en Algérie, à Annaba précisément pour inaugurer l'usine Alstom
ce 12 mai. Emmanuel Macron, devrait
faire aussi partie de la délégation présidentielle du mois suivant.
MAURITANIE-ALGERIE
L’Algérie boycotte la réunion des
ministres de l’Intérieur maghrébins
Visiblement, la crise diplomatique qui
empoisonne les deux pays depuis le renvoi par la Mauritanie d’un diplomate algérien, va crescendo avec la décision du
ministre algérien de l’intérieur de boycotter la réunion de l’UMA prévue à Nouakchott. Le Ministre d’Etat de l’intérieur et
des collectivités locales, Taieb Belaiz,
pourrait boycotter la cinquième session
du Conseil des ministres de l’Intérieur de
l’Union du Maghreb arabe selon plusieurs
TRAI To n
d’uni
Par AZZI S. Mohsen
Le moins que l’on puisse dire sur l’actualité nationale, est qu’elle est drôlement agitée par des tas d’informations plus intrigantes les unes que les
autres ! Certes, nous
vivons aujourd’hui
une phase importante
dans l’Histoire de
notre nation, où l’on
remarque une éclosion de réalisation de développement
sociétal phénoménal à tous les niveaux. Le retour de l’Algérie sur la
scène internationale lui confère une
place privilégiée parmi le concert des
pays dits « de grandes puissances »,
mais à l’échelle locale et nationale
sources. Le refus du ministre algérien de
rejoindre ses pairs de l’Union du Maghreb
Arabe fait suite au différend diplomatique
entre Alger et Nouakchott suite au renvoi
par la Mauritanie d’un diplomate algérien
qui aurait été la ‘’source’’ d’un article révélant que la Mauritanie avait porté
plainte contre le Maroc pour « avoir
inondé son territoire de drogue». En réaction, l’Algérie a pour sa part renvoyé l’attaché militaire mauritanien auprès de no-
l’on assiste également à un grand déballage politico-médiatique. Procès de
Sonatrach, lutte contre la violence,
l’évènement ‘’Constantine capitale de
la culture arabe »,…Ce dernier suscita
tout récemment un véritable clash entre la Secrétaire Générale du PT et la
Ministre de la Culture, né d’une polémique autour du financement du film
Le Patio, produit
par le Centre algérien de développement du cinéma
(CADC), établissement public sous tutelle du ministère de la Culture. La
Ministre de la Culture Mme. Labidi
avait demandé mardi la constitution
d’une « commission parlementaire »
pour examiner les accusations portées
à son encontre par le PT au sujet du
Le grand
déballage !
tre ambassade en Algérie. La crise entre
les deux pays n’est pas prête de se calmer.
Alger a mis ses menaces à exécution et
notifié à son ministre de l’Intérieur de
boycotter la 5ième session du conseil des
ministres de l’Intérieur de l’UMA, elle a
dépêché un haut fonctionnaire pour le représenter à cette réunion, une décision
diplomatique en signe d’avertissement à
Nouakchott pour sa mauvaise conduite
envers les diplomates algériens. Ismain
financement de certains projets inscrits
dans le cadre de ladite manifestation.
Toutes ces « affaires » sont-elles les
indices d’une préoccupation citoyenne
et partisane pour l’intérêt général ?
La vente de boissons alcoolisées est
l’autre ‘’grand débat’’ qui agite le Parlement national en ces temps-ci surtout
par ceux qui prôneraient la sobriété à
toute épreuve ! Dans les cultures méditerranéennes, il est coutume de laver
son linge sale en famille, sans la présence de caméras, pour éviter tout
scandale, cependant, l’on assiste à
l’émergence de nouvelles formes de
communication qui facilitent ce « déballage » sur la place publique et/ou
sur la Toile, surtout concernant des
faits divers qui défraient la chronique.
Mais finalement, où nous mènera ce
tourbillon médiatique ?
Si vous aimez la liberté
Actualité
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
COOPERATION MARITIME
ALGERO-CHINOISE
Le port de Shanghai
pourrait inspirer
l’Algérie
Ce jeudi, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, lors de sa visite du
port en eau profonde de Yangshan,
situé sur les îles Yangshan au large
de Shanghai, en Chine a déclaré que
l’Algérie souhaite s’inspirer de l’expérience de Shanghai (Chine) pour
développer ses infrastructures portuaires qui constituent un élément
majeur de la logistique venant en
appui des investissements et du
commerce extérieur. De son côté, la
partie chinoise, représentée par le
groupe Shanghai Tongsheng Investment qui a fait l’étude de réalisation,
la construction et assure la gestion
du port de Yanghshan, a affiché son
intérêt et sa volonté pour partager
son expérience avec l’Algérie dans
ce domaine. Le but recherché pour
les algériens c’est la réalisation du
nouveau port Centre entre Cherchell (wilaya de Tipaza) et Ténès
(Chlef) qui doit s’étendre sur une
superficie de plus de 1.000 hectares
et doit être réalisé en eau profonde,
dont l’étude de réalisation devra être
achevée avant fin mai prochain de
2016. Quant au nouveau port algérien, il devrait, entre autre, être doté
d’un tirant d’eau profond (hauteur
de la partie immergée du bateau)
pour accueillir des navires de dernière génération, d’espaces importants pour le traitement notamment
de conteneurs ainsi que d’une base
logistique relatifs à toutes les commodités modernes ayant une relation avec les ports. Ce projet de
construction en profonde permettra à des opérations de transbordement de marchandises d’être effectuées tout en permettant l’accostage
de navires de grand tonnage. Pour
information, ces opérations de
transbordement sont actuellement
faites au niveau des ports de Giatora
(Italie) et d’Algesiras (Espagne) , vu
que la profondeur des eaux de la
plupart des ports algériens ne dépasse pas les 11 mètres. Ce nouveau
port est prévu pour résorber certaines activités et réduire la pression
que connaissent les ports dans l’ensemble du pays.
Salim
Samedi 02 Mai 2015
4
AFFAIRE DE L'AUTOROUTE EST-OUEST
Des peines de prison d'une année à 20 ans
requises par le procureur général
Des peines de prison d'une année à 20 ans ont été requises, vendredi, par le procureur
général contre 15 personnes impliquées dans l'affaire de l'autoroute est-ouest dont le
procès se déroule au tribunal criminel d'Alger, a rapporté l’APS.
L
Par Riad
e ministère public a demandé également dans son réquisitoire une amende
de 5 millions de dinars contre chacune
des sept entreprises étrangères, à savoir
Citic Crcc Chine, Cojaal Japon, Pizarroti suisse,
Caraventa Suisse, Isolux Corsan Espagne, SMI
Canada et COBA Portugal, impliquées dans la
même affaire. Le procureur général n'a pas émis
de réquisitions concernant le 16ème inculpé en
fuite Kouidri Tayeb.
Une peine de 20 ans de réclusion criminelle assortie d'une amende de 8 millions de DA a été
requise contre le principal accusé, Chani Medjdoub (conseiller de Citic Crcc Chine) pour commandement d'une association de malfaiteurs,
trafic d'influence, corruption et blanchiment
d'argent. La même peine d'emprisonnement assortie d'une amende de 5 millions DA a été requise contre Khelladi Mohamed (directeur des
nouveaux programmes de l'Autoroute) pour organisation d'une association de malfaiteurs, perception de présents injustifiés, dilapidation de
deniers publics, abus de fonction et corruption.
Par ailleurs, une peine de 15 ans de réclusion
assortie d'une amende de 8 millions DA a été
requise contre Hamdane Rachid Salim (directeur de la planification au ministère des travaux
publics) pour organisation d'une association de
malfaiteurs, trafic d'influence, corruption, blanchiment d'argent, abus de fonction et perception
de présents injustifiés.
La même peine a été requise contre Adou Tadj
eddine, homme d'affaires pour organisation
d'une association de malfaiteurs, trafic d'influence, corruption et blanchiment d'argent. Le
procureur général a, d'autre part, requis huit (8)
ans de réclusion assortie d'une amende de 8 millions DA contre Adou Sid Ahmed, homme d'affaires, pour organisation d'une association de
malfaiteurs, corruption , trafic d'influence et dilapidation de deniers.
La même peine d'emprisonnement assortie
d'une amende de 1 million DA a été requise
contre Ghalab El khayar, investisseur, pour organisation d'une association de malfaiteurs et
trafic d'influence.
Trois ans de réclusion assortie d'une amende
d'un million DA ont été requis contre Ouzane
Mohamed dit Colonel Khaled, fonctionnaire au
ministère de la Justice pour trafic d'influence,
corruption, abus de fonction et perception de
présents injustifiés.
Deux (2) années de réclusion ont été requises
contre Bouchama Mohamed secrétaire général
du ministère des Travaux Publics pour trafic
d'influence, perception de présents injustifiés et
abus de fonction et contre Ghazali Ahmed Rafik,
directeur des études à l'Agence nationale des
autoroutes (ANA) pour corruption, trafic d'influence et perception de présents injustifiés) et
Farachi Belkacem, cadre au ministère des Transport pour corruption, trafic d'influence et perception de présents injustifiés. Une (1) année de
réclusion a été requise contre les trois sœurs
Ghareib pour complicité dans le blanchiment
d'argent ainsi que contre les deux frères Bouznacha, commerçants, pour violation de la législation et du règlement relatifs aux changes et
aux mouvements des capitaux de et vers l'étranger. Dans son réquisitoire, le représentant du
parquet général a relevé l'extrême gravité de cette
corruption à grande échelle qui touche l'économie nationale.
"Cette affaire de corruption touchant le projet
de l'autoroute est-ouest ainsi que d'autres projets
de transport en Algérie a terni la réputation économique du pays " a relevé le représentant du
parquet. Il a ajouté que l'Algérie a été traînée
devant les instances de l'arbitrage international
par le groupe japonais COJAAL en relation avec
le projet de l'autoroute est-ouest pour réclamer
des sommes colossales, a-t-il martelé.
Rappelant que le projet de l'autoroute est-ouest
avait coûté à l'Etat des sommes faramineuses, il
a relevé que l'accusé principal dans l'affaire Chani
Majdoub avait perçu 4,89% du coût global du
projet en question en forme de commissions.
Selon le parquet, ce dernier qui agissait pour le
compte du groupe chinois CITIC CRCC utilisait
ses connaissances au ministère des Travaux Publics afin d'obtenir des informations importantes
permettant au groupe chinois de gagner illicitement des projets.
Chani versait en contrepartie, en guise de récompense, des sommes d'argent colossales dans
les comptes de ses sources, selon le procureur
général. Il a pu, avec la complicité étroite de
Khalladi Mohamed et Adou Taj Eddine, réunir
des informations importantes émanant de
hauts responsables aux ministères des Travaux
publics et du Transport concernant des projets
futurs en Algérie et en faire bénéficier les
groupes étrangers incriminés dans cette affaire
sous la forme de commissions, a déclaré le procureur dans sa plaidoirie.
Usant d'une grande habilité dans le domaine des
techniques bancaires et de financement, Chani
et ses complices ont pu placer l'argent émanant
de la corruption dans des comptes au Luxembourg, en Suisse et en France dans des comptes
bancaires de sociétés fictives et dans des comptes
de personnes de leurs connaissances telles les
sœurs Ghareib qui sont accusées de complicité
de blanchiment d'argent, a-t-il souligné.
CORRUPTION
Des peines d’emprisonnement requises contre 2 ex-PDG de la CNAN
Le parquet a requis jeudi des peines allant de 2 à 10 ans de prison contre 21 cadres du groupe de transports maritimes
CNAN, dont deux ex-PDG, poursuivis
pour corruption et ''dilapidation de deniers publics''. Dans son réquisitoire, le
représentant du ministère public a demandé des peines allant de 8 à 10 ans
contre les 21 personnes, des cadres de
l'entreprise, impliquées dans cette affaire
de corruption. Le ministère public a requis une peine de dix ans de prison ferme
contre les deux ex-PDG Boumbar Ali et
son prédécesseur Djoudi Tahar, ainsi que
Ghit Feraoun, en fuite. Une peine de 8
ans de prison ferme a été requise contre
Koudil, Ali, alors que le reste des prévenus ont écopé de peines allant de deux à
sept ans de prison. L'affaire, qui remonte
à 2002 et dans laquelle sont impliquées
21 personnes au total et poursuivies pour
plusieurs chefs d'inculpation, a été reportée à plusieurs reprises. Selon l'arrêt
de renvoi, les prévenus doivent répondre
de plusieurs chefs d'accusation, à savoir
''la dilapidation des deniers publics'',
''corruption'', ''trafic d'influence'', ''violation de la réglementation relative aux
mouvements de capitaux de L’Algérie et
vers l'étranger''. Le principal accusé dans
cette affaire, l'ex directeur général de
CNAN Group (actuellement en détention préventive), est accusé de plusieurs
dépassements alors qu'il était en poste,
dont celui "d'avoir bradé 10 navires appartenant à la flotte de la compagnie et à
sa richesse, accumulée durant plus de 40
ans et ce dans le cadre d'une privatisation", selon le document. Une enquête
sur ces dépassements a été menée par les
services de sécurité et les services de
l'Inspection générale des finances (IGF)
dans le cadre de laquelle 78 cadres ont
été interrogés, selon la même source.
L'enquête a également porté sur les réparations des navires et autres rénovations réalisées à l'étranger.Les contrats
conclus par la CNAN avec des compagnies étrangères et le fret des navires algériens au profit de ces dernières étaient
au centre de l'enquête qui a concerné
aussi les filiales du groupe.
Ismain
Si vous aimez la liberté
Débat du jour
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Samedi 02 Mai 2015
5
L’ALGERIE DE 2015/2020 A LA CROISEE DES CHEMINS :
C’est la dernière chance : soit régresser ou se développer
Nous espérons pour l’Algérie, car posant un problème de sécurité nationale, que les affaires de corruption soient élucidées et que
le statu quo actuel soit dépassé. Dans ce cadre, nous proposons dans cette modeste contribution, afin de susciter un débat
productif, de poser un problème stratégique déterminant pour l’avenir de l’Algérie à savoir l’urgence d’une nouvelle gouvernance
condition sine qua non pour un développement durable collant avec les nouvelles mutations géostratégiques mondiales.
Par Professeur Abderrahmane MEBTOUL
et Docteur Liès GOUMIRI
1- Il faut partir de la situation antérieure puis évaluer celle d’aujourd’hui afin de se projeter sur l’avenir, le temps en économie ne se rattrapant jamais
: toute Nation, en ce monde impitoyable et turbulent, qui n’avance pas recule forcément. Nous dirons d’abord que l’Algérie n’est pas à l’abri des périls
et n’a pas trouvé à ce jour la voie de sortie d’une
crise multidimensionnelle aiguë. Mais elle en a les
potentialités sous réserve d’une vision stratégique
qui fait actuellement défaut. Les problèmes majeurs
demeurent, la crise de confiance qui persiste accentuée par les scandales financiers. Si nous nous
arrêtons aux équilibres macroéconomiques et la
dette il est évident que nous avons bénéficié d’une
conjoncture favorable à nos exportations d’hydrocarbures par le passé, ayant constitué des réserves
de change qui nous donnent un peu de répit, encore que la baisse des cours du pétrole depuis
juin 2014 est source d’inquiétude pour l’avenir et
sans rationalisation des choix budgétaires et une
nouvelle réorientation de la politique socio-économique, le fonds de régulation des recettes s’épuisera fin 2016 et les réserves de change horizon
2020, nous ramenant au scénario dramatique des
impacts de la crise de 1986. Car reconnaissons
que le cadre macro-économique artificiellement
stabilisé, cette embellie sont provisoires et indépendantes de nos efforts mais de la rente éphémère. La manne pétrolière a permis à l’Algérie d’effacer une énorme dette de consommation
anarchique et d’engager des dépenses d’infrastructures, jamais égalées mais qui ne sont qu’un moyen
de développement avec des surcoûts exorbitants.
Nous n’avons pas le droit de gaspiller des ressources non renouvelables pour un développement
non durable. Ce n’est pas un changement d’organisation des entreprises publiques qui résoudra le
problème sans vision stratégique. L’Algérie doit
investir dans les biens durables et les techniques
modernes accompagnés par des investissements
tout aussi importants dans l’éducation-qualification, l’environnement-préservation et des institutions crédibles en fait dans la démocratieliberté(1). C’est là que le bât blesse ! C’est
l’investissement immatériel qui manque cruellement à ce pays. Nous pouvons investir autant de
milliards de dollars sans connaître de développement voire régresser, comme nous le craignons
aujourd’hui. L’âge d’un pays n’a rien à voir avec
son niveau de développement. Ainsi l’Egypte et
l’inde ont plus de 2000 ans et sont classés pays
pauvres, le Canada et l’Australie ont moins de 200
ans et sont classés pays riches. De même la taille
des pays et leurs richesses naturelles n’ont pas d’effet direct sur leur niveau de développement, à l’instar du Japon petite ile sans ressources naturelles
mais véritable « usine flottante » et de la Suisse,
sans culture de cacao, produit le meilleur chocolat
et tire sa richesse de sa stabilité et son sérieux. On
construit une économie d’abord sur les valeurs
morales d’une société (l’éducation civique, le code
de l’honneur, le patriotisme authentique, la tolé-
rance, la discipline, la rigueur, la performance, le
sens du devoir, l’ordre de mérite, la loyauté, le
goût de l’effort, la promotion sociale, la déontologie, la connaissance, le sens de la responsabilité,
le challenge, la citoyenneté, l’honneur, la solidarité, la famille, la patrie…). Quand comprendrons-nous que la structure des sociétés modernes
et puissantes qui dominent le monde, s’est bâtie
d’abord sur des valeurs et une morale (qu’ils appellent : les valeurs et principes universels). Nous
devons impérativement recomposer nos valeurs
et nos principes pour reconstruire une société algérienne moderne et ouverte à la culture et au
développement économique, technique et social.
2.- Quelles sont les actions urgentes pour mener
l’Algérie vers une sortie de crise ? En quelques
mots, c’est d’abord, œuvrer pour bâtir une démocratie dynamique assise sur une justice indépendante, compétente et diligente. C’est ensuite de
sortir d’un système de Gouvernance archaïque
pour un système participatif et qui appelle aux
compétences algériennes locales et celles établies
à l’étranger. C’est en d’autres termes, donner aux
algériens l’envie de construire ensemble leur pays
et d’y vivre dignement et harmonieusement. C’est
enfin, rétablir la confiance entre les citoyens et les
institutions de la République, de préserver les libertés individuelles et consolider la cohésion sociale. C’est simple de le dire mais très difficile à
faire et cela reste néanmoins l’apanage des sociétés
avancées. Tant de questions nous interpellent aujourd’hui : comment freiner la dégradation de notre santé publique et notre système éducatif ? Estce normal que nous soyons encore en 2015
contraints d’acheter des soins à l’étranger tandis
que nos éminents médecins spécialistes se vendent
sur plusieurs continents ? Même chose pour l’éducation, quand allons nous arrêter la baisse du niveau de notre baccalauréat et de nos diplômes uni-
versitaires. Pourquoi les classes Maths- Elémentaires sont-elles désertées ? Pourquoi les diplômes
et la compétition ne suscitent plus aucun engouement à nos étudiants ? Il est clair que notre système
de santé publique se dégrade continuellement et
notre système éducatif est laminé et débridé et il
est urgent de les réformer tout deux, entièrement
et profondément. Somme toute, l’Algérie reste un
énorme chantier sociétal et toute sortie de crise,
doit s’inscrire dans un programme de réformes
structurelles profondes. Le développement d’une
nation est de fait horizontal et ses disparités régionales limitées. L’on doit mettre impérativement
l’accent sur l’agriculture qui souffre d’un archaïsme
déroutant. Il ne s’agit pas seulement d’injecter des
subventions à pertes. C’est du saupoudrage qui ne
mène pas loin. La réalité est toute autre. Il faut visiter l’Inde, le Brésil, la Chine, l’Argentine, le Vietnam et les USA pour comprendre les enjeux de
l’agro-business. Tous ces pays nous vendent les
denrées que nous ne produisons pas et eux ont depuis longtemps placé la production agricole au
centre de leur développement économique. Depuis
la réforme agraire des années 60 à ce jour nous
cherchons à développer notre agriculture, mais en
fait, avec nos nouvelles habitudes de consommation nous augmentons sans cesse la facture de nos
importations. La santé : dans les années 70 nous
avions une avance considérable sur nos pays voisins voire ceux du continent. La médecine s’exporte
très bien et les produits pharmaceutiques sont un
des enjeux de domination et souveraineté des nations. L’Algérie aurait du être un grand pays exportateur de produits pharmaceutiques et accueillir
dans nos hôpitaux les patients étrangers qui ne peuvent se payer les services hospitaliers européens.
Aujourd’hui, nous observons avec tristesse, notre
dépendance accrue en matière de soins chirurgicaux
et produits pharmaceutiques.
A suivre page 6
Si vous aimez la liberté
Débat du jour
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Samedi 02 Mai 2015
C’EST LA DERNIÈRE CHANCE : SOIT RÉGRESSER OU SE DÉVELOPPER
L’industrie chimique et gazière algérienne a raté
le grand virage des années 80, pour se restreindre
simplement à l’approvisionnement en gaz naturel
de l’Europe. La chimie du gaz judicieusement déployée aurait donné à l’Algérie une place dominante dans le monde par l’exportation d’une multitude de produits chimiques à très hautes valeurs
ajoutées. Les monarchies du golfe, elles l’ont vite
compris et mise en application. Les petites industries de transformation n’ont pas non plus connu
un véritable soutien à l’instar de pays comme l’Italie l’Inde, le Brésil, la Turquie où, soit les régions
soit l’état central qui offrent d’importantes facilités
aux PMI pour leur assurer une croissance rapide
et une intégration dans les processus d’industrialisation. Dans les années 80, ces trois derniers
pays offraient à leurs citoyens non résidents des
soutiens financiers sans pareil pour séduire ces
entrepreneurs venus en particulier d’Allemagne,
UK et USA et maitrisant un savoir-faire. Où se
placent-ils aujourd’hui ces pays dans le classement
de la BIRD ? Depuis 1969, nous parlons de transfert de technologies, qu’avons-nous réellement
transféré et que maitrisent parfaitement aujourd’hui, nos ingénieurs, nos techniciens et nos
entreprises ? Sérieusement, pouvons-nous éluder
une telle question ? La priorité aujourd’hui est de
bien penser nos actions et cesser de réitérer les
mêmes erreurs : faire mal et refaire, faire faux et
continuer, emprunter une impasse et persister.
3.- L’Algérie est dans le défi à la mondialisation et
dans l’après hydrocarbures et d’un nouveau RéEngineering. Nous prenons le train de la mondialisation en retard et y sommes accrochés sans y
être installés. La chute est possible à tout moment.
Notre salut nous le trouverons par l’application
d’une politique volontaire et pragmatique de qualification de tout notre système de gouvernance.
Toute l’Algérie a besoin de retourner à l’école. En
premier lieu, l’administration est progressivement
devenue un pôle de médiocrité et de toutes les dérives. Il s’agit d’abord de réunir les conditions pour
attirer les meilleurs cadres de la Nation pour transformer notre administration en moteur du développement. La formation continue doit être généralisée à tous les niveaux et l’ordre de mérite
devenir le levier de la promotion sociale avec
comme ultime priorité : la qualification et l’intégration. C’est le moyen le plus sûr de prévenir la
chute du cours des hydrocarbures et de réaliser la
transition vers une économie hors hydrocarbures
dans le cadre des valeurs internationales. Dès
1969, l’Algérie a formé, tout azimut, des dizaines
de milliers de techniciens en URSS, USA et Europe
mais ne s’était pas pencher sérieusement sur leur
intégration dans le pays et leur placement aux
postes clés. En définitive, ce potentiel est allé, en
grande partie, renforcer l’élite de ces mêmes pays.
Ce cycle persiste à ce jour et personne ne tire la
sonnette d’alarme. Si nous en restons là, nous ne
pourrons jamais affronter les défis de la mondialisation. Qu’en est-il donc pour l’après hydrocarbures ? Tout le monde en parle mais personne ne
veut s’y plonger sérieusement car cela donne des
frissons. Pour l’ensemble du monde l’énergie est
un problème stratégique. Les événements planétaires qui ont changé le cours de l’histoire des nations, tout le monde savait que cela allait se produire mais nous nous sommes toujours trompés
quant à leur échéance : Cela arrive toujours plus
tôt que prévu. Souvenons –nous de la réunification de l’Allemagne, l’avènement de l’Union Européenne, la fin de l’apartheid, la chute de régimes
dictatoriaux et d’autres… L’Algérie procède aujourd’hui à l’importation de gasoil et d’essence sans
plomb. L’épuisement pour l’Algérie des hydrocarbures traditionnels tenant compte de la forte
consommation intérieure est prévu horizon 2030
avec plus de 50 millions d’habitants. Eh bien,
après-demain, comment allons-nous vivre ou survivre ? Quelles ressources de devises trouver pour
que l’Algérie puisse équilibrer sa balance commerciale ? Ces questions d’actualité sont éludées dans
tous les débats et les programmes politiques et
nous ne pouvons cacher notre grande inquiétude
pour notre pays si nous n’entreprenons pas immédiatement des réformes structurelles permettant
un Ré-Engineering profond de l’Algérie durant les
10-15 prochaines années et mené à pas soutenus.
Faut-il le rappeler qu’après l’indépendance, il s’agissait de recouvrer nos ressources naturelles et
construire une économie algérienne prospère et
durable. Le système économique colonial ne pouvait se poursuivre dans une Algérie indépendante.
Les fameux plans (quadriennal et quinquennal)
basés sur les exportations de pétrole et gaz ont
permis certes à l’Algérie de dégager des ressources
financières appréciables permettant de lancer un
programme étatique volontariste d’industrialisation tout azimut. Mais après ? L’Algérie s’est-elle
industrialisée ? Le schéma directeur des industries
industrialisantes des années 70 est mort. Le schéma
directeur de la production en substitution aux importations est frappé de désuétude. Plus récemment, les autres schémas de la Privatisation totale
ou des Investissements Directs Etrangers (IDE)
ont montré leurs limites. Arrêtons l’errance et
comme dit l’adage « il n’y a pas plus sourd que
celui qui ne veut rien entendre ». Nous n’avons ni
plan A, ni plan B, ni 3ème voie. Pourquoi ? Tout
simplement parce que nous ne changeons pas de
système. L’Algérie économique et sociale est à repenser comme après l’indépendance. Nous ne
pouvons pas continuer avec le système des années
70. Le Ré-Engineering est de produire un master
plan, associant les principaux pôles économiques
et qui puisse engager notre pays dans une dynamique de développement/accumulation technologique par objectifs afin d’entrevoir l’esquisse
réelle de l’Algérie de l’après hydrocarbures.
4.- Toutes ces actions précédentes supposent pour
leurs réussites une vision stratégique clairement
datée et synchronisée, fondée sur un dialogue permanent entre toutes les forces sociales loin de toute
vision autoritaire et donc une réforme de la gouvernance (1). Nous observons qu’en matière de
choix des dirigeants, nous puisons dans un même
jeu de dominos les pièces pour jouer une partie
puis on les mélange pour engager une nouvelle
partie. Serions-nous plus perspicaces par une modification radicale de l’ancien mode de gouvernance qui a traversé successivement quatre décennies, d’un système qui paralyse l’initiative et qui
reproduit inéluctablement les mêmes schémas.
Nous sommes convaincus que la bonne gouvernance devra accompagner ces changements sans
précipitation en associant des algériens de diverses
sensibilités et compétences, y compris les non-résidents. Sans chauvinisme, car le dialogue des civilisations est d’une importance capitale devant
revoir d’ailleurs le fondement des relations internationales et de la mentalité, culturelle figée de
certains dirigeants où les peuples ont soif de libertés évitant de les assimiler à des tubes digestifs,
l’apport des entreprenants étrangers dans une coopération gagnant/gagnant, étant nécessaire. Ce-
6
(La suite de la page 5)
pendant l’Algérie sera sauvée par le génie des algériens. Tant qu’on n’adhérera pas à ce principe de
base nous vivrons une errance économique qui
conduira à notre ruine. Nous disposons de compétences suffisantes en Algérie et à l’étranger pour
nous en sortir à condition cependant de savoir
bien jouer nos cartes, de développer une stratégie
économique basée sur nos capacités propres, d’opérer les choix judicieux avec nos partenaires étrangers et enfin d’utiliser nos richesses pour un développement durable. Il s’agit donc de préparer
l’avenir des générations futures et donc de donner
un espoir à la jeunesse. Se mentir les uns les autres
ou se cacher la réalité nous entraînera irrésistiblement vers d’autres épreuves tragiques. Nous restons pourtant optimistes quant à l’avenir de l’Algérie pour peu que la morale l’emporte sur la
mentalité rentière spéculative en disant que tout
n’est pas perdu mais le temps presse pour redresser
le bateau Algérie et l’éloigner enfin de la zone de
tempête où il se trouve. Pour cela nous devons
procéder sans complaisance à l’examen très lucide
de la situation et dresser le cas échéant un constat
d’échec pour mieux réagir dans plusieurs segments
de la vie économique et sociale tels: éducationformation, santé, stratégie industrielle, modernisation de l’agriculture, culture financière des acteurs économiques, efficacité de l’administration,
relance et croissance des entreprises, réduction des
déséquilibres régionaux et inégalités sociales, formation civique et politique de la jeunesse et tant
d’autres domaines. Nous croyons que le peuple algérien a d’énormes ressources en lui-même et serait
capable de réagir à l’instar d’autres peuples d’Asie
ou d’Europe de l’Est qui ont su conjuguer la modernité, l’émancipation par le travail et la mise à
niveau mais souvent après un changement radicale
de type de gouvernance. Nous osons imaginer une
Algérie où les nouvelles générations vivront
confiantes et heureuses dans leur pays et où nous
assisterons à un retour volontaire progressif des
cadres expatriés. Pour finir, nous sommes convaincus que l’extérieur que certains brandissent comme
un épouvantail, sans proposer de solutions crédibles, ne peut agir négativement que si le front social a interne est faible. La sécurité du pays est posée avec l'urgence d'une moralité des responsables
cités souvent dans les scandales financiers qui ternissent l'image de l'Algérie au niveau international
et démobilisent la population au moment où des
ajustements économiques et sociaux douloureux
s'annoncent inévitables : soit que l’Algérie se développe entre 2015/2020 où elle régressera avec
d’inévitables tensions sociales. L’Algérie sera ce
que le peuple algérien et les responsables chargés
de gérer la Cité voudront qu’elle soit.
(1) Le problème de l’approfondissement de l’Etat
de Droit et de la démocratie en Algérie condition
de la réussite d’une croissance durable liant efficacité économique et justice sociale a été longuement analysé depuis plus de dix années dans un
ouvrage collectif d’une brûlante actualité coordonné par le professeur Abderrahmane MEBTOUL Edition Dar El Gharb Algérie juin 2OO4
en français- en arabe et anglais « Perspectives Algérie- Démocratie et Développement ».
(*)Abderrahmane MEBTOUL est docteur d’Etat
en Sciences Economiques (1974), auteur de 20 ouvrages et professeur des Universités et expert international. Lies GOUMIRI est docteur d’Etat
ès-sciences physique de l’Institut National Polytechnique de Grenoble (France) et diplômé de
Sciences Po Paris.
Si vous aimez la liberté
Mostaganem
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Finalement, l'instruction dispensée au
sein des établissements scolaires ne parait avoir aucun impact bénéfique sur le
comportement des élèves. Par contre,
elle semble se traduire le plus souvent
par d'inquiétants accès de violence qui
nuisent davantage à leur réputation qui
se dégrade d'une année scolaire à l'autre
! La fin de semaine semble avoir été des
plus secouées pour le monde de l'éducation, touché par une série de heurts
ayant survenu en dehors de deux établissements scolaires de la wilaya de Mostaganem, l'un à la commune de Kheir Eddine et l'autre à celle de Sayada. A ce
sujet, les premières bagarres entre élèves
ont eu lieu à la sortie des classes du collège "Khelafi Mohamed», situé au douar
d'El Khelaifia relevant de la commune de
Kheir Eddine. Ce premier accrochage
entre les collégiens s'est soldé par la
blessure de 04 élèves dont 01 a été taraudé par un objet métallique et 03 ont
été choqués, et qui ont été tous évacués
vers l'établissement public hospitalier
d'Ain Tédelès. Quant au second, il a eu
lieu à l'établissement d'enseignement
moyen "Amara " situé à la localité " La
vallée des Jardins ", relevant de la commune de Sayada où 05 élèves ont été blessés dont 03 ont été blessés légèrement et
03 autres choqués qui ont été évacués
vers les urgences de la ville de Mostaganem. Malheureusement, lors de l'intervention des braves éléments de la protection civile, venus secourir les élèves
blessés, un pompier n'a pu être épargné
par le jet de cailloux en recevant une sur
la tête et a fini par se faire soigner par
l'un de ses camarades.
L. Ammar
Samedi 02 Mai
Peu nuageux
Jour
Max: 32 °C | Lever du soleil: 6:06
Vent: 13 km/h NE | Humidité: 42%
Nuit
Ciel plutôt dégagé
Min: 17 °C | Coucher du soleil : 19:47
Vent: 3 km/h SSO | Humidité: 61%
ILS NOUS ONT QUITTES HIER
CHEDAD DJILALI,
né le 15/03/1936 à Sidi Belattar
BENAIJA FATIMA,
née le 13/05/1966 à Oued El Kheir
BELMADANI HABIB,
né le 15/01/1949 à Relizane
GHANEM MOHAMED,
né le 17/12/1955 à Oued El Kheir
DENDEN ZOHRA,
née le 15/03/1936 à Ain Nouissy
BOUHRIR H’MED,
né le 21/12/1928 à Mostaganem
BELHOUARI MED YOUCEF,
né le 10/04/2015 à Sidi Lakhdar
REHAL ISHAK,
né le 29/04/2015 à Mostaganem
A Dieu Nous Appartenons et
à Lui Nous Retournons
7
DEUX SUICIDES EN UNE SEMAINE A MOSTAGANEM :
MAIS OÙ VA NOTRE JEUNESSE ?
VIOLENTS HEURTS EN
MILIEU SCOLAIRE
9 élèves et
1 pompier blessés
à El Khelaifia
Samedi 02 Mai 2015
Un jeune se donne la mort
à cause d’une femme
Un jeune homme âgé de 23 ans s’est immolé, ce jeudi, au quartier populaire d’El Houria. D’après des sources
sécuritaires, la victime aurait agi à la suite du refus d’une famille de lui accorder la main de leur jeune fille.
Une façon ‘’héroïque’’ peut-être pour lui de donner les raisons de son acte irréparable. Un acte qui a été fort
condamné par l’imam d’une mosquée lors du prêche du vendredi. Cette histoire rocambolesque, est la
deuxième qui se déroule à Mostaganem après le suicide en moins de 48 heures d’un autre jeune homme pour
une affaire familiale au quartier de Tigditt. Mais où va notre jeunesse ?
L
Par Riad
e suicide constitue donc un
réel problème de santé publique, tant par les pertes en
vies humaines qu'il provoque,
que par les problèmes psychologiques et sociaux dont il témoigne.
De nos jours, de plus en plus de jeunes
perdent leurs équilibres psychologiques
au point de les conduire au suicide. Les
causes varient d’un individu à un autre :
il y a ceux qui se suicident pour revendiquer un logement ou pour échapper à un
scandale et il y a ceux qui se suicident
pour une simple déception amoureuse et
c’est malheureusement le cas de ce jeune
qui s’est suicidé, ce jeudi, au quartier Houria à Mostaganem.
En effet, un jeune dénommé H.H., âgé de
23 ans, a mis fin à ses jours en s’immolant
par le feu, a-t-on appris de sources concordantes. Ce suicide, dont l’imam de la mosquée ‘’Mosaab Ibn Omair’’ sise à la rue
Berrais à Mostaganem lui a consacré tout
le prêche du vendredi, a mis en émoi tout
un quartier, particulièrement ses amis et
voisins. Selon nos sources, la cause directe
de ce suicide serait le refus d’une famille
de lui accorder la main de leur jeune fille
(NDLR : une information à prendre avec
prudence). Cependant, rien n’est encore
sûr et une enquête devrait conclure si
cette affaire est véritablement l’étincelle
qui a mis ‘’le feu aux poudres’’. Il est à signaler que ce n’est pas la première fois
qu’on entend parler de ces suicides dont
les causes sont ‘’incompréhensibles’’ pour
la plupart des Algériens.
L’AVIS DES SPÉCIALISTES
Selon un psychologue, la banalité de la situation («une amourette qui s'achève», diraient certains) fait écran sur le vécu spécifique du jeune, un vécu réellement très
éprouvant puisqu'il lui laisse penser que
le monde est fini pour lui, qu'il ne sera
plus jamais aimé par personne, etc. Être
«largué» pour la première fois, alors qu'on
pensait avoir trouvé celui qui nous était
complémentaire, ce n'est pas rien! Cette
perte de l'autre attaque les bases narcissiques de l'adolescent, fait vaciller son estime de soi… Surtout, les parents ne doivent pas minimiser ce qui se passe. Mais,
en même temps, tous les adolescents ne
plongent pas dans la dépression à cause
d'un chagrin d'amour. Par ailleurs, tout le
monde aurait, surement, entendu parler
de ces élèves qui se sont pendus pour une
mauvaise note obtenue à l’école. Les spécialistes ont, en premier lieu pointé du
doigt les parents qui, selon eux, étaient
insensibles aux problèmes de leurs progénitures. Les pédopsychiatres et les psychanalystes disent que quand il y a persistance du mal-être dans la durée (plus
de deux, trois mois), qu'une constellation
de petits signes s'est mise en place (diminution de l'investissement scolaire, troubles du sommeil, désintérêt pour la vie
sociale…), il peut être judicieux de proposer un accompagnement en quelques
séances avec un pédopsychiatre. Mais dans
ces cas, eux-mêmes, professionnels, sont
face à un diagnostic très difficile à poser:
distinguer la ‘’dépressivité’’, ce mal-être
quasi «normal» à l'adolescence, d'une
réelle dépression qui pourrait mener à une
tentative de suicide reste complexe. Quant
aux antidépresseurs prescrits parfois légèrement à ces jeunes, c'est une catastrophe! On connaît leur effet désinhibiteur: ils peuvent favoriser le passage à
l'acte chez un jeune désespéré.
LA PRÉVENTION:
LE DEVOIR DE TOUS
Cet acte de violence contre son corps et
contre son âme, qui commence à gagner
trop fort du terrain à Mostaganem comme
un symptôme qui touche surtout les
jeunes hommes et les jeunes filles à la fleur
de l’âge doit pousser les autorités , la société civile et les hommes de religion à s’
adhérer à une campagne de sensibilisation
et traiter le révélateur des troubles pour
l’adaptation de ces jeunes désespérés à
leur environnement social, familial ou
professionnel.
C’est donc bien sur ces déterminants qu’il
faut agir et pas seulement au moyen d’une
approche médicale. Le suicide est en premier lieu, l’échec de la vigilance collective
que chacun doit à l’autre, car toutes les
études en attestent que la majorité des
tentatives de suicide s’inscrivent dans un
contexte où des signes de désespoir non
décryptés ou non assistés par son environnement (la famille, les amis et autres).
Très souvent, seule une approche concertée et collective peut nous amener à éviter
l’irréparable. Cependant, la grande majorité de ceux qui ont des idées de suicide
sont la proie d’une difficulté psychologique individuelle, rechercher cette difficulté et aider la personne à surmonter
son problème est une phase essentielle de
la prévention du suicide.
A L’OCCASION DU 1ER MAI
L’association ‘’Chouaa El Amel’’ honore les éboueurs retraités
A l’occasion de la journée mondiale du
travail, l’association « Chouaa El Amel
», a honoré, mercredi, les travailleurs
retraités chargés de l’hygiène. En effet,
cette initiative a été organisée à la maison de jeunes « Zaghloul », en présence
des représentants des associations « El
Kheir Bila Houdoud », «Immal », le
président du SAP de Mostaganem, et le
vice-président de l’APC de Sayada
chargé de l’environnement, l’hygiène
et la santé, en plus du représentant du
secteur de la DJS, ainsi que le directeur
du service technique de la commune,
qui ont saisi cette occasion pour honorer les travailleurs retraités, chargés
de l’hygiène, cette initiative de solidarité
a été organisée dans une atmosphère
de joie et de convivialité par un riche
programme diversifié à l’image d’une
fête musicale, en plus de la distribution
de plusieurs cadeaux symboliques et
des attestations d’honneurs au profit de
cette frange de retraités. Gana Yacine
Si vous aimez la liberté
Région
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Les habitants de la région d’El Ayaada relevant administrativement de la commune d’Ain el Bia, Daïra de Bethioua,
Oran se plaignent du manque de programme de logements au milieu de l'accumulation des demandes de logement
pendant des années, en particulier en ce
qui concerne du logement à caractère public locatif (LPL). Ceci dit, les projets de
logements dans la même région, connaissent un retard significatif, à leur tête, le
projet des 120 logements sociaux, qui a
été retardé par son opération de réalisation et de distribution au milieu d'un
manque de projets de logement, ce qui a
augmenté la souffrance des familles vivant dans des logements précaires ou délabrés prêts à s’effondrer, pour ne pas
mentionner le problème de l'absence de
couverture de santé nécessaire et les établissements d'enseignement pour répondre aux besoins de la population en matière d'éducation et d’enseignement, en
plus du chômage, et des moyens de
transport qui a rendu la vie des habitants
en enfer. Considérant que la région n'a
pas bénéficié de tout programme de développement depuis des années, pour
faire sortir les habitants de l'isolement
imposé à eux en raison de la dégradation
de leurs conditions sociales, notamment
en matière de services de santé, qui restent le point noir de préoccupation pour
eux, et qui ne répondent nullement aux
malades forcés de se déplacer vers d'autres cliniques des communes voisines. Selon les habitants de cette région, ils sont
obligés de parcourir de longues distances
vers d'autres communes avoisinantes afin
de recevoir un traitement en l'absence de
couverture médicale nécessaire pour les
patients. Dans le même contexte, les habitants estiment que le problème du chômage, dont les autorités locales disent
qu’il enregistre une baisse significative,
les jeunes souffrent énormément du
manque de possibilités d'emploi, malgré
leur position à quelques mètres de la
zone industrielle. Quant aux élèves, dans
cette région, ils sont forcés de se déplacer
sur de longues distances pour aller à
l'école à la lumière d’un manque enregistré en matière d’établissements scolaires,
où les habitants ont demandé des instances concernées de la nécessité de renforcer l'éducation par la fourniture d’établissements d'enseignement dans la
région, mais malheureusement, leurs demandes n’ont jamais eu la moindre réponse. D'autre part, le problème de transport représente un autre point noir à el
Ayaada, en raison de la grande souffrance des citoyens en quête de bus, de
taxi, et même les transporteurs « clandestins » en raison de l'absence de lignes de
transport qui relient directement à partir
de la région vers les villages et communes voisines. À cet égard, les habitants exigent des autorités locales de se
pencher vers eux, afin de trouver une
solution définitive à leurs problèmes et
sortir définitivement leur région de l'isolement, qui souffre toujours d'un grand
retard de développement.
Touffik
8
HASSI BENYEBKA (ORAN)
EL AYAADA (ORAN)
Les habitants se
plaignent d'un manque
de projets de logements
Samedi 02 Mai 2015
Un handicapé sauvagement agressé
avec une épée dans son kiosque
Les services de la gendarmerie nationale relevant de la commune de Sidi Benyebka, Oran, ont réussi avant-hier à
l’arrestation d’un repris de justice, impliqué dans une affaire d’agression sauvage à l’encontre d’une personne
handicapée, qui gère un kiosque au chef-lieu de la commune, en lui causant des blessures graves suite à des coups
d’épée sur le visage, dans le dos et au niveau de l'abdomen, avant qu'il ne brise les vitres du véhicule de la victime,
tentant de s'échapper avec, a-t-on appris de sources concordantes.
Par Touffik
L
es faits de cette affaire remontent au matin de la
journée d’avant-hier, lorsque
le suspect en état de recherche est allé chez la victime,
une handicapée physique, qui gère un
kiosque spécialisé dans la vente de journaux, d'objets de bureau, et de tabacs,
alors qu’il se trouvait dans un état
d'hystérie, pour pénétrer à l’intérieur du
kiosque, et agresser sauvagement la victime en lui donnant un coup sévère avec
une épée dans le dos, avant de s’acharner
sur elle et continuer son agression brutale, causant à la victime de graves blessures suite auxquelles, elle s’est écroulée
inconsciente dans une mare de sang at-on indiqué. L’agresseur après son forfait, a essayé alors de s'échapper à bord
d’une voiture de tourisme en fracassant
le pare-brise à coups de machette, mais
les voisins du quartier l’ont empêché de
la voler, en informant immédiatement
les services de la gendarmerie nationale
qui sont arrivés rapidement sur les lieux,
accompagnés des éléments de la protection civile, qui ont évacué le blessé
vers l’hôpital universitaire d’ Oran, où
croupit actuellement en salle de
réanimation en raison de la gravité de
son état de santé, alors que l’enquête a
réussi à l'arrestation du mis en cause
dans l’un des champs et la saisie d’armes
blanches en sa possession sous forme
d’une machette et d’une épée, puis
emmené au siège de la gendarmerie nationale, où un procès verbal d’audition a
été initié à son encontre, avant d'être
présenté devant la justice pour statuer
sur son affaire a-ton précisé.
ORAN
Deux dealers transforment une
habitation précaire en un lieu de débauche
Les services de sécurité externes à Ain
Beida, Oran, ont lancé avant-hier une
opération de perquisition du fief de
deux criminels en état de fuite et activement recherchés, pour des affaires de
trafic de drogue, âgés entre 22 et 25 ans,
originaires de la wilaya de Sidi Bel Abbès, qui ont transformé une habitation
de fortune au village « Morouk », en un
lieu de pratique de perversité, où des
personnes transsexuelles ont été arrêtées
en flagrant délit de pratiques d’homosexualité a-t-on appris de sources
concordantes. L'opération de perquisi-
tion a été lancée par les mêmes services
de sécurité, après avoir constaté des
mouvements inhabituels des deux suspects, qui étaient cachés à l’intérieur
d’une habitation précaire propriété de
personnes transsexuelles, qui l’ont prise
comme un refuge idéal pour se cacher
après qu’il a été émis à leur encontre,
un mandat d’arrêt par le tribunal de Sidi
Bel Abbès, pour leur implication dans
une affaire de possession et de commercialisation de drogue, où ils sont restés
en cavale pendant six mois, cachés dans
un taudis en train de s’adonner à des
relations sexuelles, jusqu’au moment où
les services de sécurité ont envahi le lieu
suspecté sous forme d’une habitation de
fortune, située au douar « Morouk » à
Ain Beida, pour enfin arrêter les suspects en flagrant délit d’indécence à la
morale. Après avoir été conduits au
siège de la police et auditionnés, il s’est
avéré que les deux suspects étaient activement recherchés par la brigade antidrogue de Sidi Bel Abbès, où un procès-verbal d’audition a été établi à leur
encontre avant d’être présentés devant
la justice a-t-on précisé.
Touffik
ORAN
Un grand engouement de professionnels et artisans
pour les ateliers mobiles
Des ateliers mobiles, aussi connus
comme les véhicules, les ateliers, suscitent
beaucoup d’intérêt de nombreux visiteurs
au huitième salon du véhicule utilitaire
et industriel à l'ouest, selon les organisateurs de la manifestation. Selon Abdelkader Rezzoug, le directeur du salon organisé au centre des conventions
Mohammed Ben Ahmed, les véhicules,
les ateliers sont considérés comme les
plus importantes installations qui attirent
plus de participants à cet événement économique. Il a déclaré d'autre part, que la
nouvelle édition du Salon du véhicule
utilitaire et industriel de l'Ouest, qui a
ouvert ses portes dimanche dernier, est
encore visité par un large public composé
de professionnels, comme les artisans et
les cadres d’entreprises industrielles, qui
sont à la recherche de nouveaux équipements en rapport à leurs activités. Rezzoug a ajouté que le salon offre une variété de marques pour le bénéfice des
visiteurs qui manifestent un grand intérêt
à ces ateliers mobiles orientés aux artisans
de diverses professions tels que le câblage,
la plomberie, l'électricité et l'entretien général et d'autres secteurs d'activité. Les
ateliers mobiles à travers leurs spécificités
attirent beaucoup d’attention chez les
professionnels qui souhaitent améliorer
leurs conditions de travail ainsi que les
jeunes porteurs de projets qui bénéficieront de réductions grâce à l'appui des organes de l'Etat tels que l'Agence nationale
pour le soutien de l'emploi des jeunes.
Comme il a été également présenté des
modèles d'ambulances par certains
concessionnaires, où l'un d'eux a indiqué
qu'il ya de nombreuses demandes pour
ce type de véhicules par des responsables
d’entreprises industrielles.
Touffik
Si vous aimez la liberté
Région
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
RELIZANE
Les agressions
sur les mineurs
en progression
Selon le rapport de la cellule de communication de la sûreté de wilaya remis à la
presse, la brigade de la protection infantile
a relevé plus de 51 agressions sur les mineurs des deux sexes ont fait l’objet de violences diverses dont 14 cas d’agression
sexuelle, et 20 agressions corporelles ce qui
constitue en soit une nette progression par
rapport à l’année dernière 2014 alors que
durant la même période les services du
suivi infantile a enregistré 14 cas de fugues
familiales de ces mineurs. Par ailleurs, nous
retiendrons que le sexe faible n’a plus cette
appellation dans la wilaya de Relizane après
ces dizaines de crimes et délits commis par
les filles notamment celle des âges allant
de 17ans à 25 ans. Les crimes liés à la femme
principalement à savoir la prostitution et le
racolage n’est plus d’actualité puisque ces
filles commettent désormais des agressions
de vols à main armée et elles sont même des
chefs d’association de malfaiteurs. Pour un
patelin aussi réservé les filles débordent au
su et vu de tous elles accèdent au bar de nuit
comme de jour elles fument dans les salons
de thé dont plusieurs propriétaires ont
même aménagé des sièges appropriés pour
la circonstance moyennant bien évidemment
des arrangements financiers.
Gana h
ZOUIA (TLEMCEN)
Samedi 02 Mai 2015
9
PROJET DE LA VENTE DE POISSONS SUR MOTOCYCLETTES
La concrétisation du projet de
l’ANGEM traîne à Tissemsilt
Il y a une année exacte, les responsables de l’ANGEM avaient annoncé et en grande pompe la validation de (21)
projets pour l’acquisition de motocyclettes pour la vente du poisson. Une opération, disaient les responsables,
allait réaliser plusieurs objectifs à la fois dont la création des postes d’emploi, la régularisation de la vente du
poisson et l’enrichissement de la production de poissons d’eau douce à l’effet d’alimenter le marché local et
rendre accessible ce produit aux petites bourses.
Par A.Ould El Hadri
C
ependant, force est de
constater qu’une année
après, rien ne s’est réalisé de
tout cela, à cette époque on
parlait d’une vingtaine de
dossiers de personnes désirant bénéficier
d’un crédit qui pour rappel ne dépassant
pas cent milles dinars remboursable sans
le moindre intérêt pour l’acquisition des
motocycles aménagées pour la vente de
poisson qui avaient reçu l’accord de principe et il ne leur restaient que des formalités
pour rentrer dans la phase de l’exploitation.
Ces crédits entrent dans le cadre d’une
convention entre l’antenne de wilaya pour
la pêche et les ressources halieutiques, la
direction de la solidarité nationale et l’ANGEM afin d’encourager ce créneau et tenter
d’absorber un tant soit peu le chômage chez
les jeunes. A rappeler qu’avec le retard enregistré jusque là dans la concrétisation de
ces projets et en l’absence d’endroit ou locaux appropriés, propres et spécialement
conçus pour le commerce de cette denrée,
la vente du poisson s'effectue toujours dans
des conditions d'hygiène lamentables dans
la ville de Tissemsilt et vraisemblablement
ces motocyclettes ne seront plus visibles
dans l’immédiat, pourtant ces projets une
fois concrétisés pourront diminuer considérablement les conditions qui laissent à
désirer et dans lesquelles est toujours vendu
ce produit hautement périssable, ce poisson
qui malheureusement est encore transporté
sur des charrettes de fortune et par endroits
exposé carrément sur les trottoirs et sa vente
se fait à l’air libre par des marchands ambulants. Alors jusqu’à quand pourrons-nous
voir encore la vente de poisson dans ces
conditions et la vente de poissons sera-telle enfin réglementée par la concrétisation
de ce projet de motocyclette aménagées ?.
Les services de la police judiciaire auprès
de la sureté de daïra de Remchi, wilaya de
Tlemcen, ont achevé la série de l'anxiété
et de l'incertitude qui a enveloppé l’affaire
de l'enfant Nasreen, qui a disparu de la vue
depuis jeudi dernier après avoir quitté seule
le domicile pour prendre un bain avant
que sa mère ne la récupère, pour rentrer
ensemble à la maison, et lors de l'inspection
du bain par la mère, où sa fille de 13 ans
avait pris comme destination pour se doucher, elle ne l’avait pas trouvée, et au cours
de ses recherches à l’extérieur du bain, des
témoins oculaires l’avaient informée que
sa fille a été enlevée à bord d'un petit véhicule, conduit par des inconnus dans la région a-t-on appris de sources concor-
dantes. La pauvre mère complètement embarrassée, s’est précipitée vers le siège de
la police pour signaler l'enlèvement mystérieux de sa fille, et conformément à cette
plainte qui précisait le type de véhicule suspect utilisé dans l’acte criminel ainsi que
l'identité de certains des suspects. Les
mêmes services de sécurité sont arrivés
après six jours de recherches et d'investigations à identifier les auteurs qui ont emmené la victime vers la région d’ Ain El
Hadjar, daïra d’el Hennaya, au nord de
Tlemcen, afin de la séquestrer et assouvir
leur désir bestial, après l’avoir exposée à
diverses formes de violence et de torture
physique pour avoir refusé de se soumettre
à leurs caprices, où il a été procédé à la
perquisition du lieu de séquestration de la
jeune fille, qui a été découverte dans une
situation critique et sous un grave traumatisme psychologique, incapable de parler,
après avoir été ligotée et incapable de bouger a-t on indiqué. L’enquête préliminaire
a conduit à l'arrestation de cinq personnes,
dont deux filles impliquées d’avoir commis
ce crime, qui a choqué les habitants de la
wilaya de Tlemcen toute entière, du fait
que la victime est une mineure de 13 ans,
issue d’une famille démunie vivant dans
une habitation de fortune. Après la procédure d’usage, les inculpés ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Remchi pour
décider de leur cas a-t-on précisé. Touffik
8 quintaux de kif
abandonnés par
AIN EL HADJAR (TLEMCEN)
les trafiquants
Une adolescente libérée des mains de ses ravisseurs
La brigade mobile de la police judiciaire relevant de la sureté de daïra de Beni Boussaid à
l’Ouest de Tlemcen a saisi une quantité considérable de drogue après que les trafiquants
l’aient abandonnée près de la rive d’un Oued,
avoir senti l’étau se resserrait sur eux, alors que
toutes les issues étaient bloquées devant leur
tentative pour faire introduire leur poison à
l’intérieur d’un entrepôt de l’un des barons
dans la région de Sidi Mbarek, a-t-on appris de
sources concordantes. La brigade mobile est
restée sur les lieux en train de surveiller à distance le moindre mouvement du plan d’introduction des toxines, jusqu’au moment où les
contrebandiers ont décidé de les glisser vers la
bande frontalière en provenance du Maroc, en
essayant de les introduire à l’intérieur de l’une
des cachettes à Zouia avant d’être pourchassés
par les éléments de la brigade susmentionnée
a-ton ajouté. Ayant senti qu’ils allaient tombés
dans les mailles des services de sécurité, les
contrebandiers ont abandonné la quantité de
drogue près de la rive d’un Oued, à Sidi Mbarek, et ils ont mis le feu à leur cargaison en
l’imbibant d’essence, ce qui a exigé de la brigade à intervenir avec des tuyaux d'eau pour
éteindre les flammes qui étaient en train de
consumer les toxines, mais le feu a été immédiatement maitrisé, où seulement deux quintaux de drogue ont été consumés, alors que
le reste de la quantité estimée à 06 quintaux,
a été sauvée d’une destruction imminente,
qui a été récupérée avant qu’une enquête ne
soit ouverte sur la source et la destination de
la drogue a-t-on précisé.
Touffik
MASCARA
Démantèlement d’un réseau de faussaires à Maoussa
Les éléments de la brigade de police judiciaire relevant de la sureté urbaine extramuros de Maoussa à Mascara ont réussi
en cette fin de semaine, à démanteler un
réseau de faussaires de billets de banque,
et ce, suite à un appel reçu par le dit service
indiquant que deux individus à bord d’un
véhicule immatriculé à Sidi Bel Abbès
écoulaient de faux billets de 2000 DA dans
la ville de Maoussa. Immédiatement, les
éléments de la police judiciaire se sont lancés à la recherche du véhicule en question.
Ils sont parvenus à une heure tardive de la
nuit à le neutraliser, arrêtant ainsi deux individus issus d’une wilaya voisine. Il s’agit
des dénommés D.M 34 ans et W.A 27 ans.
La fouille du véhicule a donné lieu à la découverte d’un faux billet de 2000 DA. Les
suspects ont donc été conduits au poste
de police pour la suite des investigations.
Une somme avoisinant 10.000 DA, considérée comme revenu de leur trafic, a aussi
été retrouvée. Il a été procédé ensuite à la
perquisition des domiciles des deux suspects, ce qui a permis de retrouver chez
l’un d’eux les éléments matériels utilisés re-
présentant une unité centrale d’ordinateur,
un scanneur sophistiqué. L’investigation a
permis aussi de remonter au lieu où les
faux billets ont été écoulés. En effet quatre
billets de 2000 DA ont été récupérés auprès
de petits commerçants dans la ville de
Maoussa. Après l’accomplissement des
procédures légales, les suspects ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Ghriss, lequel a
transmis le dossier au juge d’instruction
du même tribunal qui les a placés en détention provisoire.
B.Boufaden
Si vous aimez la liberté
Culture
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
MOIS DU PATRIMOINE
A TLEMCEN
Projection
d'une série de
documentaires
Le musée public de Tlemcen a programmé dans le
cadre de la célébration du
mois du patrimoine la
projection d'une série documentaires sur la capitale des zianides du 30
avril au 3 mai, a-t-on appris de sources médiatique. Parmi les documentaires programmés,
"le jardin de Tlemcen"
réalisé par Hafid Bensalah, qui met la lumière, en
52 minutes, sur des Ulémas ayant vécu à Tlemcen
durant les époques andalouse, zianide, almohade
et almoravide et "Legs de
Tlemcen" de son réalisateur Said Mehdaoui, qui
met en exergue, en 52 mn,
le patrimoine matériel et
immatériel de la capitale
des zianides. Le documentaire "Floralies de
Tlemcen" du metteur en
scène Noureddine Benamrou traite de la vie
des femmes ayant marqué
l’histoire de Tlemcen dans
les domaines religieux et
scientifique et durant la
guerre de libération nationale, entre autres, Lalla
Setti, Lalla Maghnia et
Maliha Hamidou dont des
lieux publics et des édifices sont baptisés de leurs
noms. Le musée a prévu
en outre et à l'occasion du
mois du patrimoine, des
conférences sur l'architecture musulmane, qui seront animées par des universitaires et des experts à
la Maison de la culture
Abdelkader Alloula de
Tlemcen.
CINEMATOGRAPHIE
Décès du
réalisateur algérien
Amar Laskri
Le réalisateur algérien
Amar Laskri est décédé
hier vendredi matin à
l'hôpital Mustapha Pacha
à Alger à l'âge de 73 ans,
a-t-on appris auprès de
l'association Lumières
dont il était le président.
L'état de santé du cinéaste
s'était détérioré, ces derniers jours, raison pour
laquelle il a été admis à
plusieurs reprises à l'hôpital, ajoute-t-on. Amar
Laskri était né le 22 janvier 1942 dans la ville
d'Ain El Berda dans Wilaya d'Annaba.
Samedi 02 Mai 2015
10
CENTRE CULTUREL ALGERIEN A PARIS
Rencontre autour de l'ouvrage "Enfumades Mazouna
résiste dans la nuit coloniale’’ de Benali Boukortt
Dans le cadre de la commémoration du 8 Mai 1945, le Centre culturel algérien à Paris
organise le jeudi 7 mai 2015 à 18H30, une rencontre autour de l’ouvrage ‘’Enfumades
Mazouna résiste dans la nuit colonile’’ de Benali Boukortt, avec la participation de Lila
Boukortt, fille de l'auteur, de Chekib Abdessalam, responsable des Éditions alfAbarre, de
l'historien et écrivain Sadek Sellam et de l'universitaire et écrivain Abdelkader Benarab.
À
Par A.S.M
quelques jours des commémorations du génocide perpétré par
l’État colonial français en Algérie,
le livre "Enfumades: Mazouna résiste dans la nuit coloniale" inscrit
dans l'histoire coloniale de l'Afrique du Nord et
de l’Ouest au 19e siècle, ouvrage posthume est
une relation de faits de guerre et de résistance
qui se sont déroulés dans la ville historique de
Mazouna et dans la région des monts du Dahra.
Cet ouvrage posthume s'inscrit dans l'histoire
coloniale de l'Algérie durant la conquête de
l'Afrique du Nord au 19e siècle. Traditionnellement prospère, elle construit sa réputation depuis
l'antiquité par son rôle déterminant dans le milieu culturel, économique et commercial. Originaire de Mazouna, Benali BOUKORTT (19041983) milite aux Jeunesses Communistes dès
1924, puis au P.C.A. (Parti Communiste Algérien) dont il sera Secrétaire Général jusqu'en
1939. Il rompt avec le stalinisme lors du Pacte
germano-soviétique, rejoint le P.P.A. (Parti du
Peuple Algérien) dès 1941 où il collabore au
journal clandestin « l'Action Algérienne ». Il militera ensuite au M.T.L.D. Il est déporté trois ans
au Sahara à Beni-Abbés. Arrêté à nouveau en
1957, libéré la même année, il sera contraint à
l'exil jusqu'en 1962. Benali Boukortt rappelle les
destructions, les incendies, les pillages et l'extermination, par enfumade perpétrée et répétée
dans les grottes où se réfugiaient hommes,
femmes, enfants et troupeaux des Ouled Riah.
Il analyse les inepties du discours officiel et re-
trace l’extraordinaire résistance des tribus dirigée
par le héros Bou Maâza, chef de la guérilla populaire du Dahra et de l’Ouarsenis.
ECOLE SUPERIEURE DES BEAUX-ARTS D’ALGER
Fin de la grève après un accord avec les étudiants
L'accord prévoit la désignation d'un
nouveau directeur à la tête de l'École,
le règlement de la question de la restauration des étudiants inscrits en
internat, et l'envoi d'une équipe chargée de l'audit interne, a précisé Djahida Mihoubi. Un enseignant à
l'ESBA, Mustapha Bouamama avait
été installé dans ses nouvelles fonctions de directeur de cet établisse-
ment mercredi. Les étudiants de
l’Ecole supérieure des Beaux-arts
d’Alger (ESBA), en grève depuis le
15 mars, "reprendront les cours dimanche" prochain après l' "engagement" du ministère de la Culture de
satisfaire "une partie de leurs revendications", a-t-on appris jeudi de
sources médiatiques. Cet accord intervient quelques jours après la re-
prise de la grève, suspendue pendant
une dizaine de jours par les étudiants
dans l’attente de la désignation d’un
nouveau directeur. Les étudiants affirment de leur côté avoir "suspendu
la grève de la faim", entamée la vieille
par un groupe d’étudiants de l'école.
Selon une des porte-parole des grévistes, Marwa Fakir, les étudiants de
l'ESBA "n'ont pas (pour l'heure) dé-
cidé s'ils reprenaient ou non les cours
dimanche". Outre ces revendications, les étudiants des Beaux-arts
réclament la réforme du programme
des études et la revalorisation du diplôme, délivré actuellement par la
seule direction de l'ESBA à l'exclusion du ministère de l'Enseignement
supérieur et de la Recherche scientifique, autre tutelle de l'école.
ALGER
Atelier d’initiation au cinéma avec Damien Ounourid’oranger
Le site vinyculture.com informe
qu’un programme aussi riche qu’enrichissant qui mélange entre théorie
et pratique et qui s’engage à satisfaire
les passionnés du Cinéma et de l’Audiovisuel. L’École de Gestion d’Informatique et de Commerce organise
un atelier d’initiation au cinéma qui
sera dirigé par Damien Ounouri, cinéaste franco-algérien que l’on
connait pour ses long-métrages, dont
Fidaï et Loin de Nedjma. Au programme de cet atelier : Le premier
Jour sera dédié principalement à la
théorie avec une présentation de l’ate-
lier et une introduction au cinéma
qui reviendra sur son vocabulaire et
qui posera des réflexions autour du
sujet en évoquant notamment les
échelles de plan, ce qui différencie le
documentaire de la fiction. Des documents récapitulatifs seront remis
aux participants afin de ne rien omettre. Le programme de cette première
journée se poursuivra avec l’analyse
d’extraits de films ainsi que des explications des différentes étapes impliquées dans la « confection » d’un
film grâce un exemple concret qui
n’est autre qu’une des réalisations de
Damien Ounouri. Le deuxième jour
quant à lui se consacrera à une approche plus palpable. Des exercices
pratiques et variés, comme la prise
en main du matériel (caméra, son..),
des plans d’une minute à la façon des
frères lumière, des variations de filmage ou encore des exercices de son
seront au rendez-vous. Le troisième
jour se basera sur les informations
acquises les deux précédents jours
puisqu’il s’agira d’analyser les exercices et d’écrire des scènes, ainsi aura
lieu le visionnage, suivi de l’analyse
de ce qui aura été filmé la veille. Par
la suite, arrivera l’étape d’écriture avec
la préparation du tournage des scènes
qui seront jouées et réalisées par les
élèves. Le quatrième jour sera alors
réservé au tournage. Si le temps est
suffisant il y aura un début d’initiation au montage. Le dernier jour
clora cet atelier par le montage des
séquences le visionnage et enfin un
bilan de l’atelier. Un atelier qui remplira bien l’objectif que lui donne son
animateur et qui est de désacraliser
la pratique du cinéma et de la rendre
accessible. Notez que cet atelier se
tiendra du 17 au 21 mai.
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Samedi 02 Mai 2015
11
L a p re s s e é t ra n g è re e n u n co u p d ’ œ i l
Accusations de viols en Centrafrique:
14 militaires français mis en cause
Quatorze militaires français sont mis
en cause et une petite minorité d'entre
eux a été identifiée dans l'enquête
conduite par le parquet de Paris sur de
possibles abus sexuels sur des enfants
commis par des soldats en Centrafrique, a-t-on appris jeudi de source
judiciaire. Quant aux mineurs témoi-
gnant contre les soldats, on en dénombre six à ce stade de l'enquête, âgés de
9 à 13 ans, dont quatre se disent victimes directes et deux se disent témoins
de faits d'abus sexuels. Dans le cadre
de l'enquête, ouverte en juillet 2014, la
section des affaires militaires du parquet a pu recueillir les réponses écrites
Syrie: violents combats entre
jihadistes sur le plateau du Golan
Deux groupes jihadistes, le Front al-Nosra, branche syrienne
d’al-Qaïda, et un autre groupe composé de plusieurs factions
islamistes ayant récemment prêté allégeance à l’organisation
Etat islamique (EI), sont engagés dans une violente bataille.
Chacun veut obtenir le contrôle de certains territoires dans
cette région. Une quarantaine de combattants ont péri durant les dernières 48 heures.Jihadistes contre jihadistes, une
nouvelle fois les groupes islamistes syriens se font la guerre.
Une bataille sans merci, selon Tariq al-Dimashqi, militant
de l’opposition syrienne. « Il y a une lutte acharnée entre
l’Etat islamique et le Front al-Nosra, sur le plateau du Golan.
Le Front al-Nosra tente de se débarrasser définitivement
de l’armée du jihad », assure-t-il. L’armée du jihad est composée de plusieurs factions extrémistes. Toutes ont récemment prêté allégeance à l’organisation Etat islamique.
"En France, on peut s'attendre
à un triplement de la radioactivité"
Le feu de forêt qui s'était déclaré en Ukraine dans la zone
contaminée de Tchernobyl est en voie d'extinction. Pour
l'Institut de radioprotection (IRSN), il y aura des répercussions en France mais sans impact sur la santé
publique.Les pompiers ont en grande partie éteint le feu
de forêt qui s'était déclaré en Ukraine dans la zone contaminée près de la centrale accidentée de Tchernobyl. Mais
des feux isolés persistent toujours, ont indiqué ce jeudi les
autorités. La superficie de l'incendie, qui s'est déclaré à une
vingtaine de kilomètres de la centrale, presque 29 ans jour
pour jour après la catastrophe, a pu être réduite de 320
hectares à 70 hectares. Le feu "ne se propage plus, l'extinction de foyers de l'incendie isolés se poursuit dans les limites
du périmètre contrôlé", expliquent les autorités locales.
d'une employée de l'ONU qui a "recueilli et relaté" les témoignages des
enfants, a indiqué à l'AFP le parquet
de Paris. À ce stade, les militaires identifiés n'ont pas été entendus. Depuis
son ouverture, la gendarmerie prévôtale, chargée des investigations, a effectué un déplacement en Centrafrique.
Mali : une vingtaine de morts
dans des combats
«Les groupes engagés sur le terrain portent une lourde
responsabilité», a souligné jeudi le chef de la Mission de
l’ONU au Mali (Minusma) Mongi Hamdi, condamnant
«les graves violations du cessez-le-feu en cours au Mali à
un moment crucial dans le processus de paix», en référence à l’accord que les parties doivent signer le 15 mai à
Bamako. Il a appelé à une «cessation immédiate des
hostilités» pressant les protagonistes de «respecter leurs
engagements et retourner sur leurs positions initiales».
Les combats entre la rébellion et l’armée mercredi à Léré,
près de la frontière mauritanienne, ont fait près de 20
morts et une vingtaine de blessés, a annoncé le ministère
de la Défense : «9 morts, 6 blessés, 6 otages» (prisonniers)
pour l’armée et «côté ennemi» à «10 morts et 16 blessés».
Chili: Nouvelle éruption spectaculaire
du volcan Calbuco
Comme cela était prévu, la troisième éruption du volcan Calbuco est arrivée. Alerte rouge», a annoncé sur Twitter le Service national de géologie et des mines (Sernageomin). Les
experts avaient prévenu que l'épisode éruptif pourrait durer
plusieurs semaines. En milieu de journée, le cratère, culminant
à 2.003 mètres d'altitude, crachait une énorme colonne de
fumée et de cendres en direction du sud. «La colonne (de
cendres) ne dépasse pas les quatre kilomètres de hauteur et
se dirige vers le sud», a expliqué le vice-ministre de l'Intérieur,
Madmuh Aley, alors que les cendres étaient montées jusqu'à
17 kilomètres au-dessus du volcan lors des deux premières
éruptions. Dans les villes proches de Puerto Montt et Puerto
Varas, le regain d'activité du Calbuco a toutefois créé une
certaine agitation, des milliers de personnes allant en urgence
chercher leurs enfants à l'école ou faire le plein dans les stations-essence, selon les images des télévisions locales.
1er Mai : une Fête du travail,
chacun de son côté
Comme chaque année, c'est un défilé en ordre dispersé : si la Confédération générale du travail (CGT)
conduit vendredi 1er mai des cortèges antiaustérité
avec trois autres syndicats, la Confédération française
démocratique du travail (CFDT) accueille de son côté
des jeunes pour un « festival » à Paris, tandis que
Force ouvrière (FO) fait cavalier seul. Dans la capitale, la CGT, la Fédération syndicale unitaire, Solidaires et l'Union nationale des syndicats autonomes
(UNSA) défileront côte à côte. Les syndicats qui ont
lancé cet appel « unitaire », boudé par FO et la CFDT
qui font bande à part, entendent aussi réaffirmer,
qu'ils « sont décidés à défendre la démocratie », alors
qu'un récent sondage rapporte que moins d'un Français sur deux (45 %) les juge utiles.
Israël: une manifestation d’Israéliens
d’origine éthiopienne dégénère
Près de 2000 Israéliens d'origine éthiopienne ont manifesté jeudi 30 avril à Jérusalem, pour protester contre
les violences policières et le racisme dont ils s'estiment
victimes. Des heurts ont éclaté avec les forces de l'ordre.
Avec notre correspondante à Jérusalem, Murielle Paradon L'ambiance était tendue jeudi soir près de la résidence du Premier ministre à Jérusalem alors que des
policiers tentaient de disperser une manifestation. Les
protestataires sont des Israéliens d'origine éthiopienne.
Ils sont en colère car un membre de leur communauté,
un jeune soldat, a été frappé brutalement par des policiers. La scène, filmée, a beaucoup choqué. « Un soldat
d'origine éthiopienne était dans la rue et trois policiers
sont arrivés et l'ont frappé. Il ne faisait rien.
12
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Samedi 02 Mai 2015
Quotidien National d’Information
Avoir un joli visage ne marque
pas les esprits !
(normale, mixte, sèche, grasse). Si besoin faites vous
aider auprès de professionels : dermatologue, pharmacien... afin d'identifier quel est votre type de peau.
La coriandre
contre les
rhumatismes
Identifier les besoins de
votre peau
La coriandre (h’chich m’qetfa,
ou kosbar) est traditionnellement utilisée contre les troubles digestifs, tels que la constipation ou l'aérophagie, notamment ses
graines. On peut aussi l’utiliser contre les douleurs dues aux rhumatismes et aux articulations. Achetez les feuilles lorsqu’elles sont
bien vertes et rangez- les au réfrigérateur. Les graines, quant à elles,
doivent être dans un endroit sec et à l'abri de la lumière. Si vous
souhaitez les moudre vous-même, rôtissez-les d'abord à la poêle
afin qu'elles conservent toute leur saveur. En poudre, vous pourrez en saupoudrer vos plats mais aussi soupes et bouillons.
Vous pouvez la consommer en infusion tout simplement.
Disposez les feuilles de coriandre dans une tasse et arrosez-les d'eau bouillante. Laissez infuser quelques
minutes et dégustez votre infusion.
Mini tartelettes aux pommes de terre
(Acné, tâche pigmentaire, déshydratation,...). Besoins quotidiens ou ponctuels, sachez les identifier.Selon votre
âge et certaines périodes de votre vie
(changement de saisons, grossesse,
dérèglements hormonaux, vacances...) votre peau aura des besoins plus spécifiques : protégée du
soleil ou du froid, purifiée et traitée
en cas d'acné, etc.
Nettoyer matin et
soir votre peau
Avec des produits adaptés. C'est
vraiment la base. Comment
voulez-vous que vos soins
agissent et que votre peau respire si elle n'est pas débarrasser de ses impuretés,
maquillage ou excès de
sébum ???Choisissez
vos nettoyants/démaquillants en fonction
de votre type de peau
(lait pour les peaux
sèches, soin moussant
pour les plus grasses).
Utiliser des produits
en fonction de votre type
de peau et de ses besoins
Ingrédients:
- Pâte brisée
- 2 pommes de terre
- 2 fonds d'artichauts
- 3 cuillères à soupe de fromage blanc
- fromage rouge râpé
- Sel, poivre
Préparation :
- Etaler la pâte brisée, couper des
ronds à l’aide d’emporte pièce et foncer des petits moules avec la pâte.
Faire cuire ces fonds de tartes à
blanc.
- Laver bien les pommes de terre et
les mettre dans une grande casserole
d'eau légèrement salée, les faire cuire
pendant 20 minutes, une fois cuite,
enlever la peau et passer-les au moulin à légumes.- Faire cuire les fonds
d'artichaut dans l'eau bouillante salé
jusqu'à ce qu'ils soient tendres, écraser-les avec une fourchette.- Mettre
dans un saladier la purée de pommes
de terre, les fonds d'artichauts, le fromage, sel et poivre, bien mélanger.Remplir chaque petite tartelette avec
le mélange de pommes de terre et
saupoudrer de fromage râpé.- Faire
cuire dans un four préchauffé à
180°C pendant 15 minutes.
- Servir aussitôt.
Apprenez à faire simple. N'utilisez en
aucun cas des produits qui ne correspondent pas à votre peau ou qui ne répondent pas aux besoins ACTUELS de votre
peau.Par exemple n'utiliser pas un produit antirides, anti-taches, anti-imperfections et que sais-je
si vous n'en avez pas réellement besoin. Sous peine
de fatiguer votre peau inutilement en lui apportant
des actifs qui ne lui sont pas nécessaires, et de plus,
le jour où vous aurez vraiment besoin de ce type
de soins, ils seront bien moins efficaces.
des !
J’ai testé le premier oreiller antiri
s anti-âge pour
is dormir sur un oreiller aux vertu
Car
Lorsque j’ai annoncé que j’alla
tout le monde a ri. Moi aussi.
moi,
chez
et
au
bure
au
cité,
une
en vérifier l’effica
de coussin, à mi chemin entre
drôle
d’un
oir
pouv
au
e
é
comment oser croir
x et biscornu ? Mais j’ai décid
laiteu
e
nuag
petit
un
et
me
volu
t
pièce de puzzle en
drôlement mignon. On dirai
est
qu’il
out
Surt
!
uit
prod
au
de laisser sa chance
le dossier qui vante les qualités
tion
atten
avec
lu
j’ai
cer,
men
un doudou.Pour com
). Il contient de
en exclusivité sur allomatelas.com
de l’oreiller Hefel (89 €, vendu
ettent une action régénératrice
perm
«
cite,
je
qui,
E
ine
l’Aloe vera et de la vitam
tout. La forme
rides du sommeil ». Ce n’est pas
de la peau et la diminution des
(un scientifique donc !)
tique
esthé
rgien
chiru
un
par
dite « en étoile » pensée
mentaire et
. Qui dit mieux ?Avec un tel argu
limite les plissements de la peau
s’affaiblir et mon sens
es
tanc
résis
mes
sens
je
une caution aussi sérieuse,
suivantes), je le
ière nuit (puis les deux ou trois
critique s’émousser. La prem
je fonce comme d’hab
il,
réve
Au
!
ou
doud
eau
trouve un peu ferme mon nouv
me souviens soudouche. En me maquillant, je
vers mon bol de thé et sous la
le tissu tout doux, sont
nt
ègne
impr
qui
E,
ine
dain que l’aloe vera et la vitam
yeux… Ni
il de lissage ! Ca ne saute pas aux
censés avoir commencé leur trava
de mon entourage.
ceux
à
ni
és),
gonfl
t
emen
aux miens (qui sont toujours légèr
e du lit incrustée
e à me réveiller avec l'empreint
Cela dit je ne suis pas du genr
s ou longues
agité
mes
som
s
petit
,
nées
mati
dans la joue !Siestes, grasses
Je l’ai tourné
ides.
antir
ler
oreil
mon
avec
nuits réparatrices, j’ai tout vécu
cou entre ses
mon
lové
j’ai
,
bras
mes
dans
dans tous les sens, je l’ai serré
onnage ass deux semaines de compagn
courbes rassurantes… Mais aprè
je ne veux
tant,
pour
Et
e.
visag
mon
gé sur
sidu, je ne décèle rien de chan
formes luet je l’ai adopté. Parce que ses
dri
atten
st
e
s’
Il
er.
quitt
le
plus
35 ans
irrésistiblement vers l’enfance,
diques et juvéniles me ramènent
rajeunir non ?
bien
elle
s’app
ça
ça,
Et
!
re
en arriè
Quels
usages pour
la vaseline ?
Peaux sèches
La vaseline hydrate et, en plus, elle isole la
peau, ce qui empêche l’évaporation de l’humidité contenue dans la peau. Elle est sans
égale sur de petites surfaces très atteintes : les dartres
(zones très sèches dans le visage), coudes et genoux,
pieds, etc. Les lèvres aussi bénéficieront de l’utilisation de
la vaseline. Comme la sensation après application, très
grasse, n’est pas très plaisante,
on conseille de l’appliquer le
soir. Elle accomplira ses miracles pendant le sommeil !
Peaux abîmées
En cas d’irritation, de
brûlure ou de blessure superficielle, la vaseline
peut aussi rendre service.
Elle maintient une humidité qui aide la peau à
guérir et la protège des
contacts. Appliquez-la en
couche épaisse, et protégez éventuellement avec
un pansement pour éviter d’en mettre partout.
Attention, le conseil ne vaut que pour de petits
bobos – si la blessure est sérieuse ou ne guérit pas
au bout de quelques jours, consultez un médecin.
BeautéLa vaseline isole la peau de tout ce qui pourrait la toucher. Mettez-en sur vos doigts autour de
l’ongle avant d’appliquer du vernis, ou sur votre front au moment où vous teignez vos cheveux. Ainsi vous éviterez de
déborder.
Lubrification
Attention, la vaseline rend le latex poreux. Son usage est donc
déconseillé si vous utilisez des
préservatifs – seuls les lubrifiants
à base d’eau sont envisageables
dans ce cas. Cependant le caractère lubrifiant de la vaseline ne
vaut pas seulement pour les relations sexuelles. On peut l’utiliser pour éviter tous les frottements contre la peau, c’est-à-dire
aussi dans les chaussures pour
éviter les ampoules… Cheveux
La vaseline en toute petite quantité peut donner un meilleur aspect aux pointes fourchues des cheveux longs. Attention, naturellement, elle va graisser les cheveux,
donc l’utilisation doit être très modérée.
13
Où et comment faire
dormir mon bébé ?
Une fois à la maison, la jeune maman doit
choisir où son bébé fera ses nuits. Quelle
est la pièce et le lit les plus adaptés au nourrisson et comment s'assurer qu'il est en
sécurité pendant que papa et maman dorment ?Le faire dormir dans la chambre
des parentsDe nombreux parents font le
choix de mettre le lit de leur enfant dans
leur chambre durant les premières semaines : ils sont ainsi plus vite auprès de
leur tout-petit s'il se met à pleurer, ils entendent sa respiration rassurante, la maman est à côté de son bébé et peut l'allaiter
plus facilement... D'autres parents font le
choix de faire dormir d'emblée leur bébé
dans sa propre chambre, laissant les portes
ouvertes pour l'entendre à tout instant.
Ce que l'on sait. Après 3 mois, la vue
du bébé s'améliore, il s'adapte peu à peu
à son environnement, aux lumières, aux
odeurs. Il commence à faire ses nuits.
C'est souvent le bon moment... de lui donner sa place d'enfant : il a acquis de nouveaux repères qui lui permettent de franchir le pas et de rejoindre sa chambre.Ce
qui est vrai. Dormir seul, c'est appréhender
la séparation avec l'adulte, dominer ses
angoisses, se tourner vers l'extérieur, grandir. Entre 3 à 6 mois vient le bon moment
pour quitter la chambre de Papa et Maman.Ce qu'il est important de faire. Avoir
un espace à soi, c'est important, mais c'est
aussi un peu inquiétant. Passer du temps
avec son bébé avant le coucher, ritualiser
le moment de dormir avec une comptine
ou une berceuse peut aider le bébé à s'installer dans le sommeil doucement, sereinement, dans sa chambre d'enfant. Un
câlin, une chanson ou encore des mots
doux murmurés à son oreille, tout est bon
pour qu'il s'imprègne de l'amour parental
et qu'il ressente un sentiment de sécurité.
Le co-spleeping : à éviter !
Nuancier déco : comment
a p p r i vo i s e r l e ve r t d ' e a u
Frais et élégant, le vert d'eau revient
en force dans nos décorations. Choisi
par Paola Navone pour rénover le prestigieux Hotel Cosmopolitan by Como de
Miami, il a insufflé une ambiance toute particulière à la designer. Parfait cette saison est idéale
en été, elle permet des associations de couleurs, de motifs et de formes surprenantes. Découvrez, dans notre diaporama, quelques conseils et idées susceptibles
de vous inspirer !Associé à l’oasis et au paradis par les Arabes, le vert de longue date
symbolise la nature. Mais paradoxalement, il n’a pu être utilisé que tardivement par les
peintres paysagistes car les pigments étaient chers et instables.- Couleur de l’équilibre, ni
chaude ni froide, elle se situe au milieu du spectre entre l’infrarouge et l’ultraviolet, c’est
un coloris idéal pour un espace exposé au conflit ou au stress. - Le vert d’eau prend mieux
la lumière que le vert moyen il est relevé d’une pointe de jaune. Il apporte fraîcheur et réconfort et est souvent associé à la méditation.- Si les verts céladons des porcelaines chinoises
sont fameuses, le vert
d’eau a été aussi apprécié par les décorateurs
Occidentaux aussi
bien au XVIIIe siècle,
que dans les années
20 ou plus près de
nous dans les années 50… discret, il sait se
glisser partout.
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Samedi 02 Mai 2015
Quotidien National d’Information
Connaître Allah
LES PAROLES LES PLUS AIMÉES
D'ALLAH (EXALTÉ SOIT-IL) - SUITE
Les imams Al Bayhaqi, An-nassa'i et d'autres, recensent un
hadith authentique, dans lequel le Messager d'Allah (prière et
salut sur lui) dit :
"Vraiment la parole la plus aimée d'Allah est la parole du serviteur : "Subhânak Allâhumma wa bihamdika wa tabâraka
smuka wa ta'âlâ jad-duka wa lâ ilâha ghayruka.” (Pureté à
Toi ô Allah, et à Toi la louange. Que ton Nom soit béni et Ta
Majesté soit élevée, et il n'y a rien qui mérite l’adoration en dehors de Toi.) Et la parole la plus détestée d'Allah est lorsqu'un
homme dit à un autre homme : “Crains Allah !” et il répond : “mêle-toi de tes affaires"
Mouslim recense dans son sahih, une tradition authentique dans laquelle le Messager d'Allah
(prière et salut sur lui) dit à Samura Ibn Jundub (qu'Allah l'agréé) : "Les paroles préférées d'Allah
sont au nombre de quatre : Subhan'Allah (Pureté à Allah), Alhamdulillah (Louange à Allah), La
ilaha il'Allah (nul divinité digne d'adoration, si ce n'est Allah), Allahu akbar (Allah est le plus
grand). Qu'importe par celle avec laquelle tu commenceras" L'imam Al Bukhari recense dans son
ouvrage Adab Al Mufrad, un hadith authentique dans lequel le Messager d'Allah (prière et salut
sur lui) dit : "Les paroles les plus aimées d'Allah sont : Subhan'Allahu La charika lah, lahul mulk,
walahul hamd, wa huwa 'ala kuli chay'in qadirh, La hawla wala quwata ila bilah, subhan'Allah
wa bihamdihi (Pureté à Allah, sans associé. A Lui la Royauté et à Lui la Louange et Il est sur toute
chose Omnipotent. Nul mouvement et nul force, si ce n'est par Allah. Pureté à Allah et à Lui la
Louange"
L'imam Ibn Hajar Al 'Asqalani recense dans son ouvrage Nata'ij Al Afkarh, une tradition dont la
chaine de transmission est bonne et dans laquelle 'Ali (qu'Allah l'agrée) dit : "Parmi les paroles les
plus aimées d'Allah, figure celle qui est dite par le serviteur en prosternation : Rhabi dalamtu
nafssi, farfirhli (Seigneur, j'ai été injuste envers ma personne. Ainsi, pardonne-moi)"
Ibn Hibban recense une tradition authentique, dans laquelle Mu'adh ibnu Jabal (qu'Allah l'agréé)
dit : "J'ai demandé au Messager d'Allah (prière et salut sur lui) : "Quelle est l'oeuvre la plus aimée
d'Allah ? Il répondit : Que tu meurs tout en ayant la langue humide par le rappel d'Allah"
Le prophète (prière et salut sur lui) dit un jour : "Allah (exalté soit-il) a des personnes rapprochées
de Lui parmi les hommes. On lui demanda « Qui sont-ils, Ô messager de Dieu ? » Il répondit : Ce
sont les Ahlul Qur’an, les gens du Coran, ils sont les Ahlu’Allahi (les gens d’Allah) et Ses favoris."
Hadith authentique recensé par Ahmad, An-nassa'i et Ibnu Majah.
‘’Ceux qui évoquent Allah abondemment, de même que celles qui (L') évoquent abondaument,
Allah leur réserve un pardon et une illustre récompense.’’ Sourate Al Ahzab, verset 35
‘’Souvenez-vous de Moi et Je Me souviendrai de vous. Et remerciez-Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi.’’ Sourate Al Baqara, verset 152
Connaître l’Islam
L’amour en Dieu, les exigences et les entraves
Les disputes
La dispute est un outil privilégié
de Satan afin de briser l’amour
entre les êtres .Le croyant doit
délaisser toutes formes de querelles afin de protéger l’entente
dans ses relations.
Le Prophète a dit :
" Pour celui qui délaisse la querelle alors que son intervention
n'était pas justifiée, on construira
une maison en bas du Paradis.
Pour celui qui délaisse la querelle
alors que son intervention était
justifiée, on construira une maison au centre du Paradis. Et pour
celui qui a un bon caractère moral, on construira une maison
dans les hauteurs du Paradis"
Il a dit aussi:
"L’homme le plus détestable
pour Allah est le querelleur invétéré"
De plus, comme nous l’avonsdit plus haut: “Il n’est pas permis
à un musulman de rompre toute
relation avec son frère plus de
trois jours consécutifs. Celui qui
agit ainsi et meurt dans cet état
entrera dans le feu. “ (d’après le
prophète)(q.s.s.s.l)
14
Connaître le Prophète
Mohamed (Qsssl)
LE PROPHÈTE (QSSSL) EN
TANT QU'ÉDUCATEUR (SUITE)
N'attendre aucune
rétribution des gens
Troisièmement, le Messager de Dieu,
(q.s.s.s.l) comme tous les autres Prophètes, n'attendait aucune récompense pour l'accomplissement de sa mission. Il souffrait de la faim, de la
soif et de toutes sortes de difficultés. Il fut forcé à l'exil et fut la cible
d'assauts et de pièges. Il supportait tout cela uniquement pour le bon
plaisir de Dieu et pour le bien-être de l'humanité. Un jour, Abou Houraïra
le vit prier en position assise et lui demanda s'il était malade. La réponse
du Messager (q.s.s.s.l) fit pleurer Abou Houraïra: «J'ai faim. La faim ne
m'a pas laissé assez de force pour me lever et prier.» La faim était chose
commune parmi les musulmans. Une nuit, le Messager de Dieu,(q.s.s.s.l)
Abou Bakr et Omar se croisèrent dehors. Quand ils se demandèrent les
uns les autres pourquoi ils étaient sortis, tous répondirent: «La faim.»
Même si les années qui suivirent, la plupart de ses Compagnons devinrent
plus riches, le Messager de Dieu(q.s.s.s.l) et sa famille ne changèrent jamais de style de vie. Fatima, son unique enfant survivant, accomplissait
elle-même toutes les tâches ménagères pour sa famille. Un jour, lorsque
les prisonniers de guerre étaient distribués à Médine, elle demanda à
son père si elle pouvait avoir une servante. Il répondit:
"Ô ma fille! je ne pourrai rien te donner tant que je n'aurai pas satisfait
les besoins du peuple de Suffa. Cependant, laisse-moi t'enseigner quelque
chose de mieux pour toi qu'une servante. Avant de te coucher, dit 33
fois «Gloire à Dieu!», «Louanges à Dieu!» et «Dieu est le plus grand!».
[Selon d'autres hadiths, la dernière expression devrait être répétée 34
fois.] Ceci est meilleur pour ta vie future »
Un jour, la voyant porter un bracelet (ou un collier selon une autre version), il la prévint: «Voudrais-tu que les habitants des cieux et de la terre
disent que ma fille porte une chaîne de l'Enfer?»
En plus de ne recevoir aucune récompense en ce monde, le Messager de
Dieu (q.s.s.s.l)endurait les tortures. Il était souvent battu et laissé à terre,
couvert de poussière, avec seulement Fatima courant à son aide. Un
jour, tandis qu'on le frappait à la Ka'ba, Abou Bakr courut à son secours
en s'écriant aux malfaiteurs: «Allez-vous tuer un homme parce qu'il dit:
'Mon Seigneur est Dieu'?»
Questions / Réponses
Savoir faire les bons choix…?
Abou Hâzim Al Madîni ,disait : « J’ai compris que ce
dounyâ (bas monde) consiste en deux (catégories de)
choses : l’une est ce qui m’est déjà destinée : je ne pourrai l’avoir avant le moment fixé (pour cela), et ce,
même si je déploie l’énergie de tous les habitants des
cieux et de la terre ; l’autre est ce qui est destinée à quelqu’un d’autre : celle-là, je
n’ai pas pu l’avoir auparavant et je n’espère pas non plus l’avoir plus tard. En effet,
tout comme ce qui m’est destiné ne peut aller à autrui, ce qui est pour autre que
moi ne peut m’être accessible.
Pour laquelle de ces deux choses devrais-je dès lors gaspiller mon existence ?
J’ai (ensuite) réalisé que ce qui m’a été offert dans ce monde consiste en deux (catégories de) choses : l’une arrivera avant mon heure (c’est-à-dire ma mort) : je vais
pouvoir la maitriser (et en tirer profit) ; l’autre ne viendra qu’après que mon heure
ne soit arrivée : je (ne pourrai donc en tirer profit personnellement et je) la laisserai à ceux qui me succèderont.
Pour laquelle de ces deux choses devrais-je dès lors désobéir Mon Seigneur ?»
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Samedi 02 Mai 2015
Quotidien National d’Information
15
une Vie
un Parcours
L’ALGERIE LEGENDAIRE
P
un arcours
Etat Rostémide
Augustin d'Hippone
Les Rostémides, Rustamides ou Banû Rustamnote sont une dynastie ibadite ayant régné sur
ugusl’Algérie depuis Tahert (actuelle Tiaret). Au
t i n
8ème siècle et 9ème siècle, trois dynasties s'insd'Hiptallent au Maghreb : les Aghlabides sunnites de
pone (latin : AuKairouan, les Idrissides chiites de Fès et les Rostérelius Augustinus),
mides kharidjites de Tahert. Ibn Rustom, l'ancêtre
ou saint Augustin, né
de la dynastie est reconnu «Imam » par les ibadites du
dans la Province
Maghreb, il fonde l’État de Tahert. Un État théocratique
d'Afrique au municipe de
Thagaste (actuelle Souk Ahras,
réputé pour le puritanisme de ses dirigeants, le commerce
Algérie) le 13 novembre 354 et
florissant, son rayonnement culturel ainsi que sa tolérance relimort le 28 août 430 à Hippone
gieuse. La dynastie prend fin en 909, après la destruction de sa capitale par des
(actuelle Annaba, Algérie) est
Kutamas conduits par un missionnaire fatimide.
un philosophe et théologien
ORIGINE
chrétien d'origine berbère.
L'ancêtre éponyme de la dynastie, Rostam Farrokhzad, était un général commandant
Avec Ambroise de Milan, Jérôme de Stridon et Grégoire le
les armées perses lors de la bataille d'al-Qadisiyya (636) où il fut vaincu. Un guerrier
Grand, c'est l'un des quatre
arabe réussit à capturer et à tuer Rostam lui-même, ouvrant ainsi la porte à la conquête
Pères de l'Église occidentale
musulmane de la Perse. Abd al-Rahmân Ibn Rustom, kharidjite d'origine perse s'installe
et l’un des trente-six docteurs
en Tripolitaine et s'empare de Kairouan en 758. Il crée un État ibadite englobant
de l’Église. La formation
l'Ifriqiya. En 760, il est attaqué et vaincu par le gouverneur d’Égypte. Il abandonne
qu'il a reçue à Carthage est celle des lettrés romains même si ses
l'Ifriqiya aux armées arabes et se réfugie dans l'Ouest algérien où il fonde Tahert en 761
écrits laissent apparaître une sensibilité et des traits liés à sa région
qui devient la capitale du royaume rostémide. Ses successeurs instaurent un pouvoir dyde naissance. S'il est un maître de la langue et de la culture latines,
il ne maîtrisera jamais réellement le grec, ce qui tendra à accroître
nastique héréditaire, même s'ils étaient élus par les sages de la communauté.
les divergences entre les christianismes occidental et oriental.
TERRITOIRE
Né d'une mère profondément pieuse, il se convertit d'abord à
Les Rostémides ont régné sur une large partie de l’Algérie jusqu’à l’avènement des Fatimides.
la philosophie avant de devenir manichéen. Il n'abandonne
Ibn Rustom est reconnu « Imam » par les ibadites du Maghreb. De fait, le pouvoir de la dynastie
le manichéisme et se convertit au christianisme qu'assez
s'étendait sur un vaste territoire allant des monts de Tlemcen en Algérie à Tripoli en Libye sur
tard en 386 après sa rencontre avec Ambroise de Milan.
plus de 1300 km dans les steppes, en passant par plusieurs oasis dans le Sud algérien. Cependant,
Après sa conversion, il devient évêque d'Hippone et mène
il est difficile de définir avec précision ses limites territoriales.
une série de controverses orales et surtout écrites d'abord
A suivre
A
contre les manichéens, puis contre les donatistes et enfin
contre le pélagianisme. Il écrit également une œuvre
considérable tant en quantité qu'en qualité. Trois de
ses livres sont particulièrement connus : Les Confessions, La Cité de Dieu et De la Trinité. Sur le plan
théologique et philosophique, il est, à la suite d'Ambroise de Milan, le principal penseur qui permet
au christianisme d'intégrer une partie de l'héritage
grec et romain, en généralisant une lecture allégoLe chahid Adda Benaouda, dit
rique des Écritures liée au néoplatonisme. Toujours
commandant Zaghloul, tomba
à la suite d'Ambroise, un ancien haut fonctionnaire
au champ d’honneur, le 14 mars
romain, il incorpore au christianisme une partie de
1962, soit quelques semaines
la tradition de force de la République romaine. Il
seulement avant la proclamaest le penseur le plus influent du monde occidental
tion du cessez-le-feu. Né en
jusqu'à Thomas d'Aquin qui donne un tour plus
1927 au douar Anatra, dans la
aristotélicien au christianisme. Malgré tout, sa pensée
commune de Sidi M’hamed
conserve une grande influence au XVIIe siècle, où
Benouda (Relizane), Adda Beelle est l'une des sources de la littérature classique
naouda l’enfant, a rejoint à
française et inspire les théodicées de Malebranche et
de Leibniz. Augustin est un penseur exigeant dans
l’âge de trois ans la wilaya
tous les sens du terme. Homme clé de l'émergence du
d’Oran avec sa mère soufmoi en Occident, il joue également un rôle de premier
frante alors de la tubercuplan dans l'évolution de la notion de justice. De son passé
lose et qui mourut deux
manichéen, il garde une forte distinction entre le Bien et
ans plus tard. Pris en
le Mal. Toutefois, le néo-platonisme qui a fortement incharge par son oncle
fluencé sa conversion l'a amené à une conception d'un Dieu
maternel, un notable
fort qui, à l'inverse du Dieu faible des manichéens, assure
du mouvement naqu'à la fin le Bien l'emporte. C'est, en Occident, le théologien
tional,
l’enfant
qui insiste le plus sur la transcendance divine, c'est-à-dire que
s’initia dès son
pour lui, les pensées de Dieu ne sont pas, de près ou de loin, les
bas âge aux vapensées des hommes. Selon lui, la croyance inverse constitue préleurs du decisément le péché originel.
Rendez-vous avec un martyr
Commandant Zaghloul
voir national. En 1942, il retourne
en sa terre natale qu’il a dû quitter
encore une fois en 1945 pour rallier
de nouveau Oran où il fera ses débuts parmi les rangs du MTLD.
Vers la fin de l’année 1948, il intégrera les rangs de l’artillerie légère
de l’armée française et participera,
en 1949, à la guerre d’Indochine. Il
prit le chemin de la rébellion, en
compagnie de quelques amis, le 12
mars 1956 pour rejoindre le maquis
et participer à la guerre de libération. Il fut nommé, le 22 mars 1956,
sous-lieutenant chargé de la direction des opérations militaires
d’Oran à Nedroma. Dans son actif
militaire, l’on peut citer l’embuscade
qu’il a tendue le 14 juin 1956 à l’armée française au niveau de Madagh
alors qu’il était chef de trois compagnies. L’on évoquera la bataille de
Tafraoui à laquelle il participa aux
côtés de Si Abdelmoumène et Si Jebli. Promu au grade de lieutenant
au lendemain du congrès de la
Soummam, il fut grièvement blessé
par les forces coloniales dans le Témouchentois. C’était le 11 avril
1959. Arrêté, il subit les horribles
atrocités avant d’être incarcéré à la
prison d’Oran et condamné à la
peine capitale.
Le 21 décembre, il s’évada de la prison de Saint Leu où il a été transféré
et rejoignit le maquis dans la zone
5 où il dirigea des opérations dans
les régions de Sig, Benichougrane,
Relizane et Oued R’hiou en qualité
de commandant. Le 14 mars 1962,
à quelques semaines de l’indépendance, le héros tomba en martyr au
douar Ouled Aïcha, dans la commune d’El Hamri.
APPING
Z
Samedi 02 Mai 2015
Payez-en le prix
liberté
Si vous aimez la
rmation
Quotidien
National d’Info
Les tablettes ne
es
font plus recett
Pour le deuxième trimestre consécutif, les
ventes mondiales de tablettes ont régressé.
C'est ce que révèle, après analyses, les cabinets de recherche IDC et Strategy Analytics. Toutefois, ils entrevoient des zones
de croissance. A la sortie de l’iPad en 2010,
le marché mondial des tablettes avait explosé. Ce n’est plus le cas depuis le dernier
trimestre 2014. La baisse des ventes qui
s’était amorcée en fin d’année dernière se
poursuit au premier trimestre 2015. Tou-
tefois, certains appareils, notamment les
tablettes intégrant une puce de téléphonie
mobile font de la résistance. D’après les
chiffres fournis par le cabinet de recherche
IDC, les ventes mondiales des tablettes
avaient régressé de 3,2% au quatrième trimestre 2014. Cette tendance se confirme
au premier trimestre 2015, elles reculent
de 5,9% en comparaison avec la même période, l’année précédente. Seulement 47,1
millions d’unités ont été vendues.
Jaguar XF 2015
Man Up
« Une femme
célibataire
prise à tort
pour le blind
date d’un inconnu, finit
par trouver le
petit ami parfait. »
Après huit ans de carrière, la
Jaguar XF laisse place à une
nouvelle génération dont le style
conservateur dissimule une fiche
technique de référence. Commercialisée en 2007, à la veille de la reprise de Jaguar par l’indien Tata, la
XF a marqué le début du renouveau de la marque après l’ère Ford. Enfin, sous l’impulsion
de Ian Callum, elle osait sortir du carcan stylistique néo-rétro qui enchaînait inexorablement les berlines de Coventry aux années 60, jusqu’à une overdose de nostalgie
avec les S- et X-Type. Née avec une face avant un peu fruste, la XF a définitivement
trouvé son registre lors du restylage de 2011 grâce à de fines optiques qui lui ont
permis de se rapprocher du concept car originel C-XF. Dévoilée au salon de New
York, la deuxième génération ne renie pas cet héritage, c’est le moins que l’on
puisse dire. De loin, on pourrait croire à un second restylage. En s’approchant,
on décèle les proportions affinées et une poupe plus réussie que celle la
petite XE grâce à des feux moins massifs. Le bouclier avant visible
sur les photos, très agressif avec ses deux énormes écopes latérales, est certainement propre à cette version S et au
pack R-Sport qui, comme sur la XE, ne devrait
pas manquer d’être proposé sur les motorisations inférieures.
16
Votre
soiree
19h55
Ce soir tout est permis avec Arthur
Franck Dubosc, Karine Ferri, Michel
Boujenah, Florent
Peyre, Christophe
Beaugrand, l'humoriste Jarry et Mia Frye
ont accepté l'invitation de l'animateur.
19h55
Les années bonheur
Entouré de Fabien Lecoeuvre, Elodie Gossuin, Gérald Dahan et
Mathieu Madénian,
Patrick Sébastien reçoit de nombreux
chanteurs, imitateurs
et humoristes.
19h50
Mongeville
Dans un pensionnat
désaffecté, le corps
d’un vieil homme est
retrouvé. Il s’agit de
l’abbé Mazard, directeur de l’établissement
dans les années 30.
19h58
47 Ronin
Dans le Japon féodal, Kai est découvert dans la forêt
d'Ako par le seigneur Asano, qui
décide de le prendre sous son aile.
19h50
Monuments éternels
Britney Spears chute sur scène:
Souffrante, des concerts sont annulés
Mauvais moment sur scène pour Britney Spears. Alors qu'elle terminait son show présenté
au Planet Hollywood de Las Vegas sur le titre "(You Drive Me) Crazy", la popstar s'est tordu
la cheville. Elle a été contrainte d'annuler des concerts. Les popstars seraient-elles maudites
en cette année 2015 ? Après la spectaculaire chute de Madonna aux Brit Awards (« Un
cauchemar ») et l'accident qui a mis Ariana Grande dans tous ses états (« J'ai cru mourir
! »), c'est au tour de Britney Spears d'être la victime d'un incident sur scène. Depuis un
an, la princesse de la pop est en résidence à Las Vegas pour présenter son spectacle "Piece
of Me", qui honore sa carrière au son de ses plus grands tubes, de "...Baby One More Time"
à "Till The World End". Chorégraphies endiablées, jeux de lumière, tableaux renversants...
Le show est mené tambour battant pendant deux heures ! Hélas, tout ne se déroule pas
toujours comme prévu. Il y a quelques semaines déjà, la popstar avait perdu ses extensions
capillaires en pleine interprétation sensuelle de son titre "Do Somethin'". Un moment embarrassant vite oublié puisqu'il n'avait
pas eu de conséquence fâcheuse. En revanche, sa vilaine chute hier soir a causé une belle frayeur aux fans présents dans la
salle. Alors qu'elle bouclait sa dernière chanson avant le rappel, "(You Drive Me) Crazy", Britney Spears a invité le public à applaudir les danseurs et danseuses présents à ses côtés sur la scène du Planet Hollywood, avant de féliciter ses musiciens.
Érigée en 537, la basilique Sainte-Sophie,
dans l'actuel Istanbul,
a été pendant près de
mille ans le plus
grand édifice de la
chrétienté.
45
20h
Alhane wa chabab
''prime n°09''
17
Samedi 02 Mai 2015
Centrafrique. L'armée andale
en proie à un scandale Sc
de viols sur mineurs
En juillet 2014, une enquête
a été ouverte à Paris sur des
accusations de viols d'enfants par des militaires français. François Hollande a prévenu qu'il serait "implacable".
La grande muette va-t-elle
pouvoir encore se taire ? 13
soldats de l'armée française
sont concernés par des accusations d'abus sexuels sur des
enfants en Centrafrique. Un
nouveau scandale dévastateur
? L'armée promet de sanctionner si... En juillet 2014, le ministère français de
la Défense reçoit un rapport accablant, établi par des personnels du Hautcommissariat aux droits de l'Homme de l'ONU positionnés en Centrafrique.
L'armée française s'y est déployée dans le cadre de l'opération Sangaris, destinée à empêcher une guerre civile. Une dizaine d'enfants - le plus jeune est
âgé de huit ans - affirment qu'en échange de nourriture ou sous la menace,
des soldats français ont abusé d'eux sexuellement. Ces témoignages « retracent
des faits qui auraient été commis sur une dizaine d'enfants, sur le site de l'aéroport de M'Poko (à Bangui), entre décembre 2013 et juin 2014 », a précisé
mercredi le ministère de la Défense, assurant avoir « pris toutes les mesures
nécessaires pour permettre la manifestation de la vérité ». Enquête préliminaire
en cours. Conscient de la gravité des accusations et de leur portée, le ministère
a affirmé que « si les faits étaient avérés, il veillera à ce que les sanctions les
plus fermes soient prononcées à l'égard des responsables de ce qui serait une
atteinte intolérable aux valeurs du soldat ». « Si certains militaires se sont mal
comportés, je serai implacable », a prévenu François Hollande en visite à Brest.
Le ministère ajoute avoir saisi, dès qu'il a été alerté par le rapport onusien, le
Parquet de Paris qui a ouvert une enquête préliminaire encore en cours.
AP IN
P G
Z
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Henriette Ragon dite
“Patachou” est morte
Sa voix, sa gouaille, son cabaret, les
souvenirs de Patachou ne manqueront
pas. Mais la chanteuse s’en est allée
cette nuit. Elle a fait tous les métiers:
dactylo, employée d’usine, commerçante. Elle tenait même une pâtisserie
avant d’ouvrir un cabaret dans un local
proche de celle-ci à Montmartre,
qu’elle a appelé “Chez Patachou”, d’où
son surnom. Henriette Ragon, l’une
Société
des voix de Paris, nous a quittés cette
nuit. Entourée de sa famille, dans sa
maison de Neuilly-sur-Seine, elle s’est
éteinte à l’âge de 96 ans, comme l’a annoncé son fils Pierre Billon à l’AFP,
confirmant une information de France
2. “Patachou” aura vu débuter de nombreux talents: Jacques Brel, Georges
Brassens, dont elle est la première à
chanter les chansons. Michel Sardou,
Hugues Auffray, Charles Aznavour se
sont également produits sur sa scène,
ainsi qu’Edith Piaf qui y fera sa dernière apparition. La chanteuse est surtout connue pour des titres comme "La
Complainte de la butte", "Gamin de
Paris", "Tapin tranquille". Elle s’est produite aux Etats-Unis, Royaume-Uni,
Brésil, avant d’orienter sa carrière vers
le cinéma et la télévision à partir des
années 1980. Elle a joué pour Jean Renoir, Guitry, ou encore Leos Carax.
Il écope d'une amende de plus
de 54 000 euros pour un
excès de vitesse de 20km/h
Les changements climatiques
En Finlande, mieux vaut respecter les limitations de vitesse
menacent une espèce sur six au risque de se retrouver avec une contravention hors de prix.
Les
changements climatiques en cours pourraient entraîner l'extinction d'un sixième
des espèces animales et végétales si les Etats ne parviennent pas à réduire les émissions de gaz à
effet de serre, à en croire une étude américaine rendue publique.
Ce sont les espèces d'Amérique du
Sud, d'Australie et de Nouvelle-Zélande qui
sont les plus menacées d'extinction, car bon
nombre d'entre elles sont établies dans des biotopes
réduits ou ne peuvent facilement migrer pour s'adapter
aux vagues de chaleur, aux sécheresses, aux inondations ou
à la montée du niveau des mers, lit-on dans le rapport, que
publie la revue Science. Globalement, l'étude conclut qu'une
espèce sur six pourrait être acculée à l'extinction si les gaz à effet
de serre continuent de s'accumuler sans frein dans l'atmosphère
et que les températures montent d'ici l'an 2100 de 4,3 degrés Celsius
au-dessus des niveaux pré-industrielles, conformément à un scénario établi par le Giec (Groupe d'experts intergouvernemental
sur l'évolution du climat). "Peut-être le plus surprenant est-il que
le risque d'extinction ne fait pas que s'accroître avec la hausse
des températures, il s'accélère", dit à Reuters un auteur de l'étude,
Mark Urban, de l'Université du
Connecticut. La hausse des
températures de 0,9° C enregistrée jusqu'à présent a
exposé 2,8% des espèces
à un risque d'extinction, lit-on dans
cette étude.
C'est ce qu'a dû se dire Reima Kuisla, qui à cause d'un dépassement de vitesse de 20km/h, a eu le malheur d'écoper d'une
amende de 54 024 euros. Un calcul des amendes réalisé selon
les revenus. Une contravention qui parait à première vue très
excessive, mais que Reima Kuisla pourra toutefois payer sans
trop problème. La raison ? Celui-ci est en réalité millionnaire
et selon un système de contraventions mis en place dans les
années 1920, les sanctions attribuées aux automobilistes coupables d'infractions sont alors calculées sur la base des revenus. Le montant de l'amende prend ainsi en
compte la moitié du salaire net journalier de la personne. Privé de nouvelle Mercedes. Outre le salaire,
ces contraventions finlandaises prennent également en compte le nombre d'enfants à charge du contrevenant. En réalisant un calcul des nombres de jours que ce dernier mérite de perdre en fonction de la
gravité de la faute, l'amende est ainsi dressée d'une manière censée être la plus objective possible.
Sacs de luxe en peau de
croco : l’envers du décor
Insolite
Spécialisé dans l’export de peaux de reptiles, le Vietnam est devenu l’un des
plus gros fournisseurs de l’industrie du luxe. Pour en faire des sacs, mais
aussi des vestes, des bottes, la peau de ce reptile se vend à prix d’or. Les plus
grandes enseignes parisiennes affichent des prix exorbitants et les clientes
fortunées en raffolent. Mais comment sont traités ces animaux dont le sort
est scellé d’avance ? A une heure de la capitale économique Ho Chi Min
ville, une ferme de crocodiles. Plus de 2 000 spécimens qui nécessitent 6 à 7
kg de viande de poulet chacun, trois fois par mois. "Je peux vous dire que le
patron aime vraiment ses animaux, et il les traite vraiment très bien", explique
cet employé chargé de nourrir les bêtes tous les dix jours. Voilà vingt-cinq ans que le patron s’est lancé le premier
dans cet élevage à grande échelle. Un filon très avantageux : chaque peau de croco est revendue 300 euros.
M oTS F L é C H é S
Si vous aimez la liberté
N° 1576
Quotidien National
Payez-en le prix
d’Information
20
Samedi 02 Mai 2015
Sudoku
N° 1430
Dans
chaque
ligne,
chaque
colonne,
chaque
carré, tous
les chiffres
de 1 à 9
doivent
être utilisés
Devinette
Je suis oiseau
qui ne sait pas voler,
mais juste plonger dans la terre.
Qui suis-je ?
Quand c'est facile, ce n'est pas.
Les potions sont ma spécialité.
Qui suis-je ?
Bélier
Vous serez en mesure de relever des défis professionnels importants. Vous prendrez soin
de calculer les risques en présence avant de vous lancer.
M O T S C R O I S E S
Horizontalement
N° 3120
1 - Catégoriques-2 - Spécialiste en miroiterie - Bois de menuiserie
3 - Objets magiques - Petite bourguignonne-4 - Profond estuaire Le rut les provoque-5 - Début d'ulcère - Frappe un bon coup - Sujet
trés vague-6 - Impose - Il vaut bien l'étain - Poème à chanter-7 - Se
dirigera - Ile atlantique - Vitesses acquises-8 - Limpidités-9 - Se rebeller comme un âne - Bien capable - Feuilleté-10- Trés importantes
A - Assemblée désordonnée-B - Fonder - Traditions-C - Oiseau de marais - Femelles
palmipèdes-D - Pays du Golfe - Temps de règne-E - A moi - Se montre utile-F - Couguards - Manière d'être-G - Textures - Groupe de graines-H - Genre de mésange-I Point de sortie - Authentique-J - Pouffé - Riches décors-K - Action incidente - Voie de berge-L - Appel urgent Centaure empoisonnant
Verticalement
SOLUTIONS
Mots fléchés
Sudoku
Mots croisés
-Une autruche
-Le sorcier
Solutions :
Ta u r e a u
Sur le plan financier, vous
pourrez revaloriser votre
crédit grâce à votre sens des
responsabilités et votre esprit analytique accrus.
Gémeaux
Cancer
Vous pourrez vous lancer
avec confiance dans un projet qui vous sera présenté aujourd'hui. Vous serez épaulé
par des gens influents,
Avec cette position de Mars,
inutile de dire que si vous provoquez des discussions en famille sur quelque sujet que ce
soit, cela pourra dégénérer !
Lion
Vi e rg e
Vous ne pourrez que vous
féliciter de l'influence de Jupiter, la planète de la chance
et du succès, dans votre secteur carrière.
Les petits maux des dernières
semaines seront carrément
oubliés. Grâce à un climat astral tonique, vous retrouverez
une bonne forme.
Balance
Dynamisé par Mars, vous retrouverez enfin votre pleine vitalité. Finis les coups de pompe,
les baisses de tonus des journées précédentes.
S a g i tt a i re
L'amitié tiendra un rôle essentiel dans votre vie. Vous
passerez peut-être plus de
temps avec vos copains
qu'avec votre famille.
Scorpion
Côté travail, vous recevrez des
propositions intéressantes. Il
faudra pourtant les examiner
attentivement avant de prendre une décision.
Capricorne
De grâce, ne négligez pas
votre santé. Tenez compte
davantage des signaux
d'alarme que vous lancent
votre organisme.
Ve r s e a u
Po i s s o n
Voilà qui va vous réjouir : les
astres se mettront en quatre
pour favoriser votre essor professionnel cette fois, votre horizon va se dégager.
Les astres vous inciteront à
faire preuve de persévérance et de courage dans la
poursuite de vos objectifs
professionnels.
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
21
Samedi 02 Mai 2015
Quotidien National d’Information
FOOTBALL - LNF AMATEUR - 29EME JOURNEE
La fête au sommet, le suspense en bas
La fête au sommet a déjà commencé chez les arzewiens depuis leur victoire face à la lanterne
rouge l’ES Araba au moment où les poursuivants avaient perdu devant leur public
toire. Le CC Sig se rendra aux voisins de
Mohammedia déjà en vacances. Les sigois ont l’impérative mission de battre
les samistes et attendre un miracle à leur
sort. C’est pourquoi le suspense perdure
au bas du tableau. Les autres matchs seront joués sur un air de vacances. Le WA
Mostaganem, en recevant le SKAF Khemis, mettra dans le bain quelques nouveaux éléments en préparation à la saison
prochaine. La JSM Tiaret et le GC Mascara ont déjà l’esprit fixé sur le prochain
exercice sportif.
PROGRAMME DE LA 29E JOURNÉE SAMEDI 02 MAI 2015 :
FOOTBALL - RÉGIONALE DEUX
(GROUPE A) - 26ÈME JOURNEE
Trois derbys
mostaganemois
à l’affiche
Cette semaine, trois rencontres captent les regards et attirent sans doute
un grand public. Au sommet du tableau, tout le monde s’attend impatientent au match derby opposant le
CRB Sidi Ali face à son dangereux
poursuivant l’ARB Kheir Eddine. A
une longueur du leader, les enfants de
l’entraineur Djendar conserveront-ils
l’espoir de détrôner Sidi Ali ? L’autre
derby mettra face à face deux équipes
à la recherche du maintien. L’IRB
Oued Kheir profitera-t-il du soutien
de son public pour laisser les points de
la victoire à Oued El Kheir ? Le troisième derby nous invite à suivre la
rencontre opposant le CRM Bouguirat
face aux voisins du NRB Sirat. Le
CRM Bouguirat est la troisième équipe
qui joue sérieusement le titre après le
duo du sommet, en l’occurrence le
CRB Sidi Ali et l’ARB Kheir Eddine.
L’IRB Fornaka profitera de la visite de
la lanterne rouge Mers El Hadjadj
pour soigner son décompte et assurer
une place au milieu du tableau. Le
RCG Oran, stimulé par sa dernière
victoire, confirmera son réveil par
une autre victoire face au WRB Djediouia. Le WRB Oued Rhiou aux résultats en dents de scie réussira-t-il à
arracher une victoire face au CC
Oran qui perd le contact avec le peloton de tête ?
Hadjoudj
PROGRAMME DE LA 26EME
JOURNÉE - SAMEDI 02 MAI 2015
CRB Sidi Ali – ARB Kheir Eddine
IRB Oued Djemaa –KRB Hillil
IRB Oued Kheir – IRB Sidi Lakhdar
CRM Bouguirat – NRB Sirat
WRB Oued Rhiou – CC Oran
IRB Fornaka –CRB Mers El Hadjadj
RCG Oran – WRB Djediouia
US Mostaganem: exempt
Par Hadjoudj
F
ace au RCB Oued Rhiou, la fête
des arzewiens ne sera que grandiose pour un retour en ligue
deux professionnelle tant at-
tendu et mérité. Au bas du tableau, le
CRB Badis continue sa difficile mission,
en réussissant une victoire inattendue à
Remchi, il poursuit son aventure en arrachant une victoire cette semaine face
au MB Hessasna pour défier le purga-
WA Mostagnem - Skaf Khemis
ES Araba - IS Tighennif
JSM Tiaret- US Remchi
CRB Ben Badis - MB Hessasna
GC Mascara - SCM Oran
CRB Sendjas - ES Mostaganem
SA Mohammadia- CC Sig
OM Arzew - RCB Oued Rhiou
LFW MOSTAGANEM - DIVISION HONNEUR – 25ÈME JOURNEE
Le duo du sommet face à son destin
PROGRAMME DE LA 25E JOURNÉE :
IRB Ain Sidi Cherif – CRB Sayada
CR Krichiche – IRB El Haciane
CSH Mostaganem – UG Sidi Ali
IRB Hassi Mamèche –
FCB A. Ramdane
UPS Belhadri –
MC Mostaganem
CRB Touahria – WRB Mesra
MCB Stidia –
WRB Mazagran
Si au bas du tableau, le MC Mostaganem
est condamné à rétrograder au groupe de
la division du pré honneur, au sommet la
lutte pour le sacre arrive à son dernier
virage. Le duo de la course au sacre aura
des déplacements périlleux où les minutes
seront comptées à la goutte. Le CRB
Sayada fera un dangereux déplacement à
Ain Sidi Chérif qui lutte pour terminer
la saison avec un décompte honorable.
Ain Sidi Cherif refuse de perdre de peur
qu’il chute vers la zone rouge. Le FCB A.
Ramdane ira à Hassi Mamèche dans un
match plein de suspense car Hassi Mamèche chutera en cas de défaite. Une
chose est sûre, le vaincu du duo du sommet hypothéquera ses chances quant à la
course au sacre lors de la dernière journée. Les autres matchs reviendront logiquement aux équipes locales Hadjoudj
FOOTBALL (LRF ORAN) – REGIONALE UNE – 26ÈME JOURNEE
El Kerma à l’écoute de Hadjadj
De passionnantes rencontres meubleront
le programme de la 26e journée au sommet comme au bas du tableau. Si l’IRB
El Kerma part favori quant à la victoire
face à l’irrégulière équipe du CRB Mazouna, son poursuivant la JRB Sidi Brahim aura affaire à un dur morceau, le
MCB Hadjadj. El Kerma restera cette semaine à l’écoute du MCB Hadjadj s’il
réussit à vaincre Sidi Brahim et par
conséquent permettre au leader de creuser l’écart. Au bas du tableau, le suspense
perdure et le compte à rebours ne fait
que commencer. L’AS Marsa doit impérativement vaincre l’OM Arzew et attendre les faux pas de quelques mal-classés.
Dans le même contexte, le match opposant l’ISC Tlemcen face à l’AS Nedrouma
captera les regards et attirera sans doute
un grand public. Après la débâcle essuyée
à Nedroma, l’IRB Sidi M’hamed Benali
réussira-t-il à reconquérir la confiance
de ses supporters en arrachant une victoire face aux visiteurs tedlessiens ? Nasr
Senia stimulé par son nul arraché face
au CB Ain Tedeles tentera de glaner les
PROGRAMME DE LA 26E JOURNÉE SAMEDI 02 MAI 2015 :
IRB El Kerma –CRB Mazouna
AS Masra –O. Arzew
MCB Hadjadj – JPR Sidi Brahim
CRB El Amria – GS Sidi Khaled
ICS Tlemcen – ASB Nedroma
IRB Sidi M’hamed Benali – CB Ain Tedeles
Nasr Senia – CRB Ain Turck
CR Bendaoud –Majd Zemmoura
trois points face au CRB Ain Turck pour
soigner son classement. Hadjoudj
FOOTBALL
Jubilé des frères Benothmane à Sidi Lakhdar
A l’occasion de la fête du 1er mai, le
stade de Sidi Lakhdar a abrité, vendredi, le jubilé des frères Benothmane
Hocine, Djamel, Ahmed et Abdellah
connus par leurs talents honorables
dans le monde du football. Appréciés
par tous les fans de la région du Dahra,
les frères Benothmane ont toujours
donné un plus en jouant, obligeant les
adversaires à s’incliner face à leur intelligence et à leur faire play. En reconnaissance à leur remarquable iti-
néraire, un jubilé leur a été organisé
ce vendredi 1er mai avec la participation de plusieurs anciens joueurs de la
région et avec la collaboration des anciens joueurs du club le plus aimé dans
la région le MC Oran. Deux matchs
ont été au menu du programme de ce
jubilé à partir de 14 heures. Le premier match a opposé les aniciens
joueurs de Sidi Ali et de Hadjadj aux
anciens joueurs de Sidi Lakhdar. Le
deuxième match a mis face à face
l’équipe de US Dahra et les anciens
joueurs du MC Oran en présence de
Cherif El Ouazani Sebeh, Ben Mimoun et les autres. Notons que le jubilé programmé a été précédé d’une
exhibition de l’école du karaté de Sidi
Lakhdar. Cette fête en l’honneur des
frères Benothmane a été rehaussée
par la présence des autorités locales
dont le président de l’APC, le chef de
daïra ainsi que tous les responsables
de la région.
Hadjoudj
Si vous aimez la liberté
Sport
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
CHAMPIONNAT DU
MONDE DE RAFLE
L’Algérienne Chibani
à la 6ème position
en individuel
La joueuse algérienne Chahrazed Chibani s'est classée 6e, aux championnats
du monde de Rafle (messieurs, dames
et U21) qui ont pris fin le 26 avril à
Rome (Italie), selon la Fédération algérienne de rafle et Billard (FARB). L'Algérie avait participé aux joutes de Rome
avec trois athlètes : Chahrazed Chibani
(seniors dames), Besma Boukernaf
(U21) et Yacine Selhaoui (seniors messieurs) sous la houlette de l'entraîneur
national Rafik Benhamla. La rafle est
une discipline de la famille des sportsboules. Elle se joue sur un terrain en
tartan avec des boules en plastique. Au
Mondial de Rome, le meilleur classement des Algériens a été établi par Chibani qui a terminé 6è, après sa défaite
face à Emen Esile (Turquie) 12-15, en
match de classement pour la 5è position. Evoluant dans le groupe A, au
premier tour, Chahrazed Chibani a pris
la 3è position avec un succès sur la
joueuse Romina Bollati (15-6) et deux
défaites devant respectivement l'Américaine Navina Bernardi (6-15) et Laura
Riso (Suisse) 5-15. Le titre de la catégorie est revenu à la Brésilienne Ana Caroline Martins, vainqueur de l'Italienne
Elisa Luccarini (15-7), alors que la
Suissesse Laura Riso a pris la 3è position. Le tournoi de la catégorie a enregistré la participation de 22 joueuses de
22 pays. Dans la catégorie des U21,
Besma Boukernaf s'est contentée de la
16è sur 22 participantes, en perdant
face à l'Allemande Maximilian Wurzinger (0-15). Dans la poule, Boukernaf a
perdu trois matchs contre une seule
victoire face à la Mongolienne, Assente
(15-0). Les défaites de Boukernaf ont
été enregistrées face à l'Argentine Facundo Basualdo (3-15), la Serbe Natasa
Antoniak (5-15) et la Française Reynald
Tarrière (6-15). Le podium chez les U21
est revenu, respectivement, la Suissesse,
Aramis Gianinazzi, l'Italienne Luca Capeti et l'Argentine Facundo Basualdo.
Pour sa part, le 3è algérien engagé dans
la catégorie des seniors/hommes, Yacine
Selhaoui a terminé son concours à la
18è position, après son revers au match
du classement devant le Russe Andrey
Puzanov (10-15). 29 joueurs ont pris
part au tournoi.
Samedi 02 Mai 2015
22
FOOTBALL – FINALE DE LA COUPE D’ALGERIE : MO BEJAIA – RC ARBAA
Qui aura, aujourd’hui, le
trophée de la 51ème édition?
C’est aujourd’hui, que les deux équipes du RC Arbâa et le MO Béjaïa animeront, à 16h00, au
stade Mustapha-Tchaker de Blida, la finale de la 51ème édition de la coupe d'Algérie de
football, avec l'ambition de décrocher le trophée, synonyme du premier titre majeur à leur
palmarès, jusque là vierge plus de 60 ans après leur création.
C
e sera la première finale
de coupe d'Algérie dans
l'histoire du RCA et le
MOB deux clubs qui
comptent en effet parmi
les plus anciens d'Algérie. Le vainqueur
de la finale-2015 succèdera au palmarès
de l'épreuve au MC Alger qui avait remporté le trophée aux dépens de la JS Kabylie (1-1, 5 à 4 aux tirs au but). Pour
atteindre la finale, le RCA et le MOB,
l'équipe de Larbâa a éliminé le MSP
Batna (1-0 aux 1/32e finale), puis successivement ATM Hassi Messaoud (31 aux 1/16e), le CRB Ain Fakroun (1-0
A.P aux 1/8e finale) le NAHD (1-1 aux
tab 4-1 aux quarts) et ASO Chlef (0-0
aux tab 3-0 aux demi-finales). De son
côté, la formation de Béjaia a passé avec
succès l'écueil de la JS Saoura (1-1 aux
tab 4-3), CA Batna (1-0), MC Oran (00 aux tab 4-1), ASM Oran (2-2 aux tab
6-5) et ES Sétif (1-1 aux tab 6-5). Vu la
forme qu'affichent les deux antagonistes
en championnat, à quatre journées de
la fin du parcours (le MOB 2e avec 39
pts et le RCA 8e avec 35 pts), le pronostic devient des plus difficiles à faire.
La différence, comme souvent en Coupe
d'Algérie, devrait donc se faire sur un,
ou des détails, dont la délocalisation du
match au stade Mustapha Tchaker de
Blida, permettant au RCA d'évoluer
pratiquement à domicile. Initialement,
la prochaine finale de Coupe d'Algérie
devait se dérouler au stade 5-Juillet
d'Alger, avant d'être délocalisée dans la
Mitidja, fief du RC Arbaâ. L'ascendant
ne sera cependant que "psychologique"
pour les Bleu et Blanc, car la Commission d'organisation de la Coupe d'Algérie a décidé, comme il est d'usage, de
répartir équitablement les billets d'accès
au stade Mustapha-Tchaker entre les
deux galeries.
TENNIS DE TABLE - COUPE D’ALGERIE (INTER-LIGUES)
15 équipes se donnent rendez-vous à Ouargla
Quinze équipes sont en lice dans les compétitions de la coupe d’Algérie Interligues de jeunes, qui a débuté jeudi à la
salle omnisports de Rouissat, dans la périphérie d’Ouargla. Initiée par la ligue de
tennis de table de la wilaya de Ouargla,
en coordination avec la fédération algérienne de tennis de table (FATT), cette
manifestation met aux prises, trois jours
durant, les pongistes benjamins, minimes
et cadets, garçons et filles, représentant
les wilayas d’Ouargla, Alger, Boumerdès,
Mila, Sétif, Oum-El-Bouaghi, Oran, Mostaganem et Ain Defla. Le vice-président
de la FATT a indiqué que l’organisation
de cette manifestation sportive dans la
wilaya d’Ouargla traduit l’intérêt qu’accorde la FATT au développement et à la
promotion de cette discipline sportive
dans le Sud du pays. Selon Rachid Beldjilali, le développement de ce sport dans
le Sud a commencé à donner ses fruits,
ces dernières années, avec l’émergence
nouveaux talents dans la discipline, à
l’exemple du pongiste Bechni Tayeb, évoluant en minimes-garçons à Ouargla, qui
s’est imposé cette saison dans une compétition nationale qui a eu lieu dans la
wilaya de Tizi-Ouzou. Selon le même responsable, le tennis de table en Algérie a
connu ces dernières années une évolution, en termes de nombre d’équipes évoluant au niveau de 40 wilayas du pays et
qui ont obtenu de bons résultats à l’échelle
nationale et continentale, tel l’exploit réalisé par l’équipe nationale juniors, filles,
qui a décroché neuf médailles, dont une
en or, au championnat africain de la discipline tenu aux Iles Maurice. Cette manifestation sportive sera couronnée par
une cérémonie de remise de trophées et
de prix aux vainqueurs.
FOOTBALL (TUNISIE) - ETOILE SPORTIVE DU SAHEL
Bounejah signe à Al Sadd pour trois saisons
Baghdad Bounejah jouera la saison
prochaine au Qatar. Selon la radio tunisienne Shems FM, l’attaquant international algérien de l’Etoile Sportive
du Sahel (Tunisie) a paraphé, mercredi,
un contrat de 3 saisons en faveur de la
formation d'Al Sadd. D’après la même
source, l'ESS bénéficiera d’un montant
de 3,5 millions d’Euros contre 1,5 million d'euros pour le meilleur buteur du
championnat de Tunisie de Ligue 1
professionnelle 2013-2014. L'ancien
buteur de l'USM El Harrach devrait rejoindre la formation qatarie l'été prochain, d'après la radio Shems FM. Al
Saad qui compte dans sa composante
l'ancien défenseur international algérien Nadir Belhadj a terminé à la seconde place du championnat du Qatar
derrière Lekhwiya. Agé de 24 ans, Bounedjah avait rejoint les rangs de
l'équipe de la ville de Sousse en 2013
en provenance de l'USMH pour un
contrat de trois ans. Il avait terminé
meilleur artilleur du championnat de
Tunisie dès sa première saison avec 14
buts. Il est actuellement second meilleur buteur du championnat avec 10
buts à une longueur de Saber Khelifa
(Club Africain), mais le joueur algérien
avait manqué cinq matchs pour cause
de suspension.
Si vous aimez la liberté
Sport
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
FOOTBALL (ITALIE)
Juventus
championne sans
ses supporteurs
Les supporteurs de la Juventus Turin
sont interdits de déplacement à
Gênes, où leur équipe pourrait fêter
le titre de championne d'Italie, à
cause des incidents lors du derby
contre le Torino, a annoncé mercredi
l'Observatoire national pour les manifestations sportives. Si la Juve n'est
pas championne mercredi soir
contre la Fiorentina (18h45 GMT),
elle risque de l'être samedi à Gênes
sans ses tifosi. L'Observatoire national pour les manifestations sportives
a décidé de sanctionner les "Bianconeri" pour "tentative d'agression des
supporteurs rivaux et utilisation réitérée de matériel explosif dans l'enceinte du stade", est-il écrit dans un
communiqué. Lors du derby TorinoJuve (2-1) dimanche, des supporteurs de la Juve ont lancé des pétards
en direction du secteur adverse, blessant légèrement dix personnes. Une
bombe agricole a notamment été
lancée, incident faisant "l'objet d'approfondissement" de l'enquête, qui
pourrait conduire à alourdir encore
la sanction contre le club, notamment par la fermeture du stade ou
d'une tribune. Cette sanction pourrait être décidée ultérieurement par
la Fédération italienne de football. Le
Torino a également été sanctionné
pour les débordements de ses tifosi.
Le match contre Empoli, mercredi 6
mai, sera réservé aux seuls abonnés
et aux supporters adverses, aucun
autre billet ne pourra être vendu. La
Juventus peut-être championne d'Italie mercredi soir si elle bat la Fiorentina et si la Lazio Rome (2e) et l'AS
Rome (3e) ne gagnent pas.
FOOTBALL - CAN 2019
(CAMEROUN)
Le stade Paul Biya
toujours en suspens
Pays hôte de la CAN 2019, le Cameroun connaît des problèmes autour
de la construction d’une de ses enceintes. Le stade Paul Biya, doit être
un des joyaux du pays avec 60 000
places ainsi qu’un institut national du
sport camerounais non loin de son
emplacement. Seulement, alors que
l’annonce de la construction a été
faite en 2007, aucune pierre n’a encore été posée à Olembé, en banlieue
de Yaoundé. Samedi, un énorme terrassement des terres a été stoppé par
les populations qui avaient leurs cultures à cet endroit-là. Leur but étant
de récupérer les indemnisations promises, toujours pas réglées. Les autorités parlent d’"une liste de 52 familles" qui avait été "dressée et
validée". Ces dernières ont donc décidé de saisir le sous-préfet de
Yaoundé pour se faire entendre.
Samedi 02 Mai 2015
23
CONFÉDÉRATION ASIATIQUE DE FOOTBALL (AFC)
Le cheikh Salman al Khalifa réélu président
Le cheikh Salman bin Ebrahim al Khalifa, sans opposant pour son poste, a été réélu
par acclamation à la tête de la Confédération asiatique de football (AFC) jusqu'en
2019 et est devenu l'un des vice-présidents de la Fifa, jeudi à Manama.
L
e président de l'AFC a
immédiatement fait
usage de son pouvoir
en refusant que le patron du football sudcoréen Chung Mong-gyu ne
prenne la parole pour contester les
votes, notamment celui qui a décerné un siège au comité exécutif
de la Fifa au cheihk koweïtien Ahmad al Fahad al Sabah. "Si
quelqu'un veut prendre la parole,
cela doit être demandé par écrit",
a expliqué le cheikh bahreïnien de
49 ans. Le cheikh Salman, fervent
supporteur de Sepp Blatter et de la
campagne du Suisse pour un 5e
mandat à la tête de la Fifa, était devenu le patron du football asiatique
en 2013 lorsque son prédécesseur
Mohamed Bin Hammam avait été
banni pour des allégations de corruption.L’autre information étant
que, ce qui est considérée comme
la première autoroute à péage en
Afrique subsaharienne est aussi
l’œuvre de Eiffage Sénégal.
FOOTBALL (ESPAGNE) – REAL MADRID
Man United fait une offre de 135 millions pour Bale
Manchester United s'apprête à animer le prochain mercato estival ! En passe de retrouver la
Ligue des champions, le club mancunien a de
plus signé un lucratif contrat de 1 milliard d’euros sur 10 ans avec Adidas, ce qui lui permet de
disposer d'un joli pactole pour le prochain marché des transferts. Et les Red Devils semblent
disposés à faire des folies, puisque The Daily
Telegraph rapporte ce vendredi que MU s'apprête à faire une offre au Real Madrid de 100
millions de livres (soit environ 135 millions
d'euros) pour Gareth Bale, dont le contrat court
jusqu'en juin 2019. Déjà intéressé en 2013
lorsque l'ailier gallois voulait quitter Tottenham,
United s'était alors fait doubler par la Maison
Blanche qui avait lâché 91 millions d'euros. Mais
les Mancuniens n'ont jamais abandonné l'idée
de faire venir l'ailier gallois à Old Trafford, et
les conditions semblent aujourd'hui réunies. Le
joueur, formé à Southampton, vit en effet une
saison compliquée du côté de Madrid. Souvent
blessé et auteur de prestations en demi-teinte,
le gaucher, buteur à treize reprises cette saison
en Liga, est en effet très critiqué par les suppor-
ters merengue. En difficulté, le natif de Cardiff
serait ainsi prêt à quitter l'Espagne, d'autant qu'il
souhaiterait revenir en Angleterre pour se rapprocher de sa famille. Reste désormais à savoir
si l'ancien pensionnaire de White Hart Lane
serait prêt à rejoindre un concurrent de son ancien club, Tottenham. En cas d'échec, Manchester United pourrait utiliser son budget transfert
pour attirer d'autres cibles, dont les défenseurs
Mats Hummels (Borussia Dortmund) et Nathaniel Clyne (Southampton) ou l'attaquant
Memphis Depay (PSV Eindhoven).
FOOTBALL (FRANCE) – PARIS SAINT GERMAIN
Serge Aurier prolonge jusqu’en 2019
Serge Aurier et le Paris Saint-Germain, ça
va durer. Le club de la capitale a annoncé
mercredi qu’il avait levé l’option d’achat du
latéral droit (22 ans), d’un montant de 10
millions d’euros. "C’est une grande fierté,
beaucoup d’émotion, savoure-t-il sur le site
du PSG. Je suis originaire de la région pari-
sienne et supporter de ce club depuis tout
petit. Porter le maillot du Paris Saint-Germain est donc un honneur pour moi. Je suis
très content !" Arrivé en juillet 2014 de Toulouse, l’international ivoirien, désormais lié
au club jusqu’en juin 2019, a su faire face à
la concurrence de Gregory van der Wiel à
son poste, avec 14 matches disputés cette
saison dont 12 en Ligue 1. "J’ai appris et découvert beaucoup de choses ici, expliquet-il. J’ai fait un début de saison un peu timide. Après, je me suis retrouvé,
notamment sur le plan de l’agressivité. C’est
peut-être ce que je sais faire de mieux."
FOOTBALL (TUNISIE)
Le CS Sfax interdit de recrutement, provisoirement
Coup dur en perspective pour le CS
Sfaxien. Affaibli par les départs de plusieurs cadres l’hiver dernier et décroché
dans la course au titre, le CSS est en plus
sous le coup d’une interdiction de recru-
tement. La commission des litiges de la
Fédération tunisienne a informé les Noir
et Blanc de leur interdiction de recrutement "jusqu’à régularisation de la somme
de 140 300 dinars tunisiens" (environ 65
600 euros) à leur ancien joueur Taoufik
Salhi. L’US Monastir et l’Olympique de
Kef sont frappés par la même sanction
jusqu’à ce qu’ils règlent leurs dettes envers
plusieurs joueurs.
FOOTBALL (FRANCE) – OLYMPIQUE DE MARSEILLE
Patrick Vieira pourrait remplacer Bielsa
Selon le Daily Telegraph, Patrick Vieira serait dans la short-list marseillaise pour
remplacer Marcelo Bielsa en cas de départ
du technicien argentin en fin de saison.
L'actuel entraîneur de la réserve de Manchester City n'est pas convoité que par
l'OM. Le Bayern Munich lui aurait déjà
proposé le poste d'entraîneur de son équipe
U23. Chez les Citizens, l'ancien milieu de
terrain n'est pas la priorité pour remplacer
Manuel Pellegrini, annoncé partant après
l'élimination en huitième de finale de la
Ligue des champions et la probable perte
du titre de champion d'Angleterre. Certains
dirigeants mancuniens le jugeraient trop
inexpérimenté pour prendre en main
l'équipe première. On se pose visiblement
moins de questions du côté de Marseille.
Tlemcen : Saisie de
1380 litres de carburant
et 34 kg de kif
Si vous aimez la liberté
La
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Premier Quotidien du Dahra

Samedi 02 Mai 2015
ANP : 11 contrebandiers
arrêtés dans le sud
du pays
Dans le cad re de la lutte
contre la
contrebande, les éléments
des
Gardes-front ières de Bab
El-Ass a
rele vant du sec teur opé
rationnel
de Tlemcen/2ème Région
Mi litaire
ont sai si tre nte -qu atre (34
) kilo gramm es de kif traité ain
si qu' une
quantité de car bur ant s'él
evant à
(13 80) litres des tin ée à
la contreban de, a ind iqu é le com
mu niqué
du Ministère de la Défen
se National e (M DN ).
Ikram
Mascara : 200 personnes
interpellées par la police
Dans le cadre de la sécurisation
des frontières et de la lutte contre
la contrebande et le crime organisé, deux détachements de l'Armée Nationale Populaire relevant
des secteurs opérationnels de Tamanrasset et de Bordj Badji
Mokhtar/6ème Région Militaire
ont arrêté, le 29 avril 2015, onze
(11) contrebandiers et ont saisi,
quatre (04) véhicules, (1300) kilogrammes de denrées alimen-
taires, quatre (04) détecteurs de
métaux et (420) litres de carburants. Par ailleurs, et au niveau
de la 4ème Région Militaire, un
détachement relevant du secteur
opérationnel de Djanet a saisi,
sept (07) téléphones portables,
une somme d'argent de (6500)
CFA et deux(02) détecteurs de
métaux.
Ikram
Mostaganem : Arrestation d'une
bande de malfaiteurs
La brigade d'investigations et de recherches de la commune
de Sidi Belattar a mis fin aux agissements d'une bande de
m a l f aite u rs
composée de
quatre individus spécialisés
dans
l'agression à
l'arme blanche et
vols de portable.
Les services de la Sûreté de daïra de
C'est suite à une plainte
Sidi-Aïssa (100 km au nord de M'sila)
d'un jeune homme auquel la
ont arrêté, deux faussaires et saisi les 70
bande à quatre a subtilisé son portable sous la menace
faux billets de 2000 dinars qu'ils déted'un couteau que les services de sécurité ont pu identifier
naient, a rapporté l'APS. Les deux indiet arrêter les malfaiteurs sous le témoignage de la victime.
vidus, F.D. (38 ans) et O.S. (41 ans) ont
Selon les enquêteurs, plusieurs plaintes ont été déposées
été déférés devant le tribunal qui a orpar les citoyens. Les malfaiteurs, qui reconnaissent devant
donné la mise en détention provisoire
le juge d'instruction tous les faits qui ont été retenus contre
du premier et placé le second sous
eux, ont été mis sous mandat de dépôt.
Flih.S
contrôle judiciaire. Une plainte émanant d'une dizaine de victimes de ces
faussaires est à l'origine d'une enquête
qui a abouti à leur arrestation et à la
saisie des coupures contrefaites. Ikram
M'sila : Saisie de
70 faux billets de
2000 Da
Les différents
services de police déployés à
travers le territoire de la wilaya de Mascara
ont procédé à
des opérations
de police ciblant
les refuges des
criminels à travers la mise en place de points
de contrôle en déployant un important dispositif de policiers relevant des services de
la police judiciaire et de la sécurité publique.
Cette opération a permis d’examiner l’identité de 200 personnes. Au cours de cette
même opération, une personne objet de recherche a été arrêtée et les procédures légales ont été observées à son encontre. Une
quantité de 260 unités de boissons alcoolisées fut également saisie. B.Boufaden
Mascara : Un vendeur de
boissons
alcoolisées écroué
Les éléments de la police relevant de la 7éme sureté urbaine de Mascara ont procédé à l’arrestation des trafiquants et saisi une quantité de
boissons, et ce en exploitant un renseignement indiquant qu’un individu activait dans ce type de commerce frauduleux à son domicile
familial. Il s’agit du dénommé K.C.F 35 ans. Le suspect a donc été
placé sous surveillance, une fois le renseignement confirmé et
les procédures accomplies, son domicile a été perquisitionné.
L’opération a permis de retrouver une quantité importante
de boissons alcoolisées représentant 250 unités et un lot
de sacs en plastique utilisé dans la vente ainsi qu’une
arme blanche de grand calibre. La dite quantité a
donc été saisie et le suspect arrêté et conduit au
poste de police. Le mis en cause a été placé en
détention provisoire.
B.Boufaden
U
Mostaganem :
Un mort et trois
blessés sur la route
n accident de la route s'est produit dans la nuit de ce
jeudi, sur la route nationale au niveau du Douar Ouled Bouziane relevant de la daïra de Sidi Lakhdar
lorsque le conducteur d'une voiture
de marque «Peugeot » est entré en
collision avec une autre camionnette
roulant en sens inverse, causant la
mort d’une personne et de graves
blessures à trois autres. Aussitôt
l'alerte donnée, les victimes ont été
évacuées par les éléments de la protection civile à l'hôpital de Sidi Ali
tandis qu'une enquête a été ouverte
par la brigade de la Gendarmerie
Nationale pour déterminer les
causes réelles de cet accident. Flih.S

Documents pareils

La 1_Réflexion

La 1_Réflexion interdit celles des pro-palestiniens. Une politique de deux poids deux mesures qui démontre le soutien qu’exprime la France à Israël.

Plus en détail

Mise en page 1

Mise en page 1 Reconnaissant son rôle dans le rétablissement de la paix et de la sécurité en Afrique, la majorité des chefs d'Etat africains, présents au 23ème sommet ordinaire de l'Union africaine (UA) qui a pri...

Plus en détail