le 04/10/2007

Commentaires

Transcription

le 04/10/2007
EN CAPITALES
Rendez-vous pour une Nuit Blanche à Paris > PAGE 6
E
NOUVELLLE
FORMU
8
EN CAPITALES
L’hebdo urbain pour vivre et consommer malin Rock around
N°144 - DU JEUDI 4 AU MERCREDI 10 OCTOBRE 2007 - ÉDITION PARIS & 1ÈRE COURONNE
the clock !
Exposition Rock’n’Roll
39-59 à la Fondation
Cartier pour l’art
contemporain
11
EN SCÈNES
Les coups
d’humour de
Maxime
“Maxime
en douze rounds” au
Petit Palais des Glaces
PLANS DE TABLE
14
À vos tabliers pour
la Semaine du goût
Au programme, en avant-première,
des dizaines de manifestations sucrées,
salées, acides ou amères.
17
SHOPPING
Bleu nuit
bleu souris
La mode est au bleu...
On se laisse
prendre au jeu !
SPORTS & FORME
Plus fort
que l’effort !
Céline Dion
“Je reviens
chanter en France”
18
Muscler son corps, augmenter
sa densité osseuse et diminuer
sa cellulite, le tout sans
effort... c’est l’effet
Power Plate !
AUTO
22
Coexistence
pacifique
Vélos, voitures, transports en communs...
nous devons apprendre à cohabiter.
ÉDITO
N°144 - DU JEUDI 4 AU MERCREDI 10 OCTOBRE 2007
“Ajoutez deux
lettres à Paris et
c'est le paradis”
A
lors que la mondialisation impacte notre
quotidien, nous avons fait le pari avec
ParuVendu - depuis trois ans déjà - de prendre
le contrepied de l’air du temps en étant chaque semaine au
plus près de vos exigences en termes de bons plans, de
conseils, d’informations-services de proximité. Le
déferlement et le flot continu des informations uniformisent
souvent la lecture de l'actualité et la multiplication des
sources nous expose à la banalisation. Autant de mutations
que nous avons pris en compte et qui nous ont commandé de
nous adapter pour renouveler notre contrat de lecture en vous
offrant un nouveau ParuVendu, plus riche dans son fond,
plus élégant dans sa forme, et plus dense dans son contenu.
ParuVendu endosse donc de nouveaux habits mais tout en
restant fidèle à sa colonne vertébrale : son savoir-faire et son
expertise dans le domaine des bons plans et en répondant à
deux exigences essentielles : vous fournir de vraies
informations de service et instaurer un lien de plus grande
proximité avec vous. Ces deux exigences rythment les deux
parties du journal : avec une première partie
consacrée à l’actualité de la capitale et de sa
banlieue dans toutes ses dimensions avec
également le souci constant d’être une
tribune d’expression pour ceux (artistes
notamment de l’ombre ou trop vite mis au
ban du paysage culturel) qui n’en disposent pas et une
seconde partie où la proximité est plus que jamais au centre
de notre démarche journalistique avec davantage de bons
plans, de conseils par notre équipe de journalistes et de
spécialistes à l’instar de ceux du Routard, des conseils de
professionnels, et ceux de Julien Courbet et de son équipe
d’experts dans nos nouvelles rubriques Escapades, Auto,
Immobilier et Emploi ; le tout avec un vrai souci de rigueur, de
qualité et de liberté responsable.
Être chaque semaine fiable, différenciant, avenant,
surprenant, stimulant et proche, informer avec honnêteté et
pluralité, donner la vision la plus éclectique possible de ce qui
fait l'actualité parisienne et de la banlieue dans toutes ses
dimensions et ses diversités : tels sont les engagements qui
nous animent afin que notre nouvelle base line “L’hebdo
urbain du mieux vivre et consommer malin” ne soit pas une
hérésie mais une réalité pour vous aider à mieux vivre à Paris
et sa banlieue.
Comme le disait si bien Jules Renard : “Ajoutez deux lettres à
Paris : et c'est le paradis”. C’est toute notre ambition.
SOMMAIRE
À LA UNE
INTERVIEW
Céline Dion revient sur scène
4
EN CAPITALES
NUIT BLANCHE
Déambulations nocturnes
EXPOSITION ROCKʼNʼROLL 39-59
Rock around the clock !
6
8
BONS PLANS
NOS MEILLEURS TUYAUX
Faites le plein de bonnes idées
9
EN SCÈNES
LES MOSAÏCALES DU RIRE
L’humour “corsé”
10
Rose, l’éclosion de talents
12
À L’AFFICHE
SORTIE LE 3 OCTOBRE
Un Secret de Claude Miller
13
INTERVIEW
" Dominique PARRAVANO - Rédacteur en chef
RETROUVEZ TOUS LES ARTICLES DE PARUVENDU
SUR WWW.PARUVENDUPARIS.COM
PLANS DE TABLE
15 AU 21 OCTOBRE
La Semaine du goût
Pignon
est de retour !
DU
14
SHOPPING
DÉCO
C'est le Blockbuster
de cette rentrée théâtrale
un peu indigente et morose.
Le dîner de cons, dont le coup
d'envoi a été donné le 2 octobre
au Théâtre de la Porte St-Martin,
s'annonce comme le succès
de l'année avec près de
110.000 places déjà achetées.
Cette comédie de Francis Veber
est cette fois-ci jouée
avec Dany Boon et Arthur.
Rédacteur en chef :
Dominique PARRAVANO
Rédacteur en chef adjoint :
Olivier D’HONDT
Rédacteurs-Graphistes :
Annick REBOUILLAT et Eric BALVAY
Président et Directeur de Publication :
Frédéric AURAND
Assistante de Rédaction :
Janine JACQUET
Vice-président du Conseil
de Surveillance : Michel MOULIN
Chef de rubrique People :
Tony GOMEZ et Alexandre DOUSSON
STUDIO FG
16
Bleu nuit, bleu souris
17
MODE BEAUTÉ
SPORTS
POWERPLATE
Plus fort que l’effort !
18
PHOTO : DOMINIQUE PARRAVANO
ESCAPADES
NE JETEZ PAS CE JOURNAL SUR LA VOIE PUBLIQUE
Directeur Délégué de Publication :
Thierry DELAGE
Hebdomadaire édité par Comareg Société par actions simplifiée au capital de
14.581.000 euros. Siège social
23 av. Georges Pompidou - 69003 LYON
RCS LYON 068 502 376 - Une filiale
de SEJG, GROUPE HERSANT MÉDIA
La vie côté zen !
Ont collaboré à ce numéro :
Frédérique de Granvilliers, Christine Vilnet,
Sonia Dubois, Julien Courbet,
Vincent Perrot, Pierre RIVAL,
Philippe CHARLES et Olivier BEDDOE.
Notre publication adhère au Bureau de
Vérification de la Publicité B.P. 4508 75362 Paris Cedex 08. Les remarques concernant une
publicité parue dans notre publication sont à
adresser au BVP. Les remarques concernant les petites annonces de
particuliers sont à adresser directement au journal.
Impression Hebdoprint Tinqueux
ZI du Mont St-Pierre 51430 Tinqueux
Dépôt légal à parution - Diffusion : POSTERSCOPE,
4 place de Saverne. Courbevoie 92971 Paris
La Défense. Tél. : 01 41 16 12 10 MÉDIAPOST,
9 bd du Général de Gaulle 92120 Montrouge.
Tél. : 01 46 12 44 12 - OTEDIP, 248 bd de la Boissière
93100 Montreuil Tél. 01 48 54 64 93
Les gratuits ParuVendu
sont fabriqués à base
de papier recyclé.
Passez votre annonce sur www.paruvendu.fr ou
TOURISME ET SANTÉ
Mincir à Saint-Malo
20
AUTO
DÉPLACEMENTS URBAINS
Pour une coexistence pacifique
LOGEMENTS ÉTUDIANTS
Au secours, c’est la rentrée !
33
EMPLOI
CARRIÈRES COMMERCIALES
Le renouveau !
NOS CONTACTS
ADRESSE : ParuVendu- 8 villa Lourcine 75620 PARIS CEDEX 14
RÉDACTION : 01 43 13 51 80 - PUBLICITÉ LOCALE : 01 43 13 51 60
PUBLICITÉ NATIONALE : 01 58 44 22 07
22
IMMO
42
DÉTENTE
B.D., horoscope, Sudoku
46
REUSSIR TOUS VOS CASTINGS
HOMMES - FEMMES - ENFANTS
MODE, CATALOGUE, PUB TV, FIGURATION, DEFILE ...
SEANCE PHOTO EN STUDIO PRO
RCS NANTERRE 485 032 759
plusieurs formules " book " s'offrent à vous
COIFFURE, STYLISME, MAKE UP PRO
PHOTOGRAPHE
PRO
à 10' métro Etoile
NOUS ETUDIONS LA FORMULE LA PLUS ADAPTEE
RDV BOOK ET CASTING AU : 06 16 80 17 06
L419107001400
À LA UNE
Après 9 ans d’absence,
Céline Dion
revient sur scène
Alors qu’elle achève dans trois mois,
cinq années de représentations
à Las Vegas, en vedette du Colosseum
du Caesar Palace, Céline Dion
s’apprête à entamer une tournée
mondiale, qui passera par le Palais
Omnisport de Bercy en mai 2008.
À l’occasion des trois ans de
ParuVendu et après 9 ans d’absence,
la chanteuse nous a accordé
un entretien entre deux
représentations. Une interview
durant laquelle elle revient
sur sa carrière, son nouvel
album et ses retrouvailles
avec le public Français.
ous avez sorti
votre premier
best-of, il y a tout
juste deux ans,
et vous nous aviez
accordé une interview comme
pour nous faire patienter
à l’époque. Et vous voilà
enfin avec un nouvel album
en Français…
À l’époque, j’ai sorti ce best of
parce que j’avais envie de dire
au public francophone que je
pensais à lui. Depuis quelques
années, j’ai fait le choix d’être
à Las Vegas pour mon show.
Il a fallu que je m’éloigne de la
France et du Québec, mais mon
coeur parle toujours français.
Ce recueil de chansons était
une manière d’exprimer cela
et je le prouve aujourd’hui
d’autant mieux avec ce nouvel
album.
V
Un nouvel album baptisé
“D’elles” qui se veut un
hommage à la femme car
les paroles ont été entièrement
écrites par des auteurs
chevronnées de France
et du Québec...
Ces femmes qui ont écrit des
longs métrages et des livres,
qui ont fait couler l’encre de leur
plume pendant des heures
et des heures, se sont prêtées
au jeu extraordinaire d’écrire
pour une chanteuse... Et des
textes qui ne durent que trois
minutes ! C’est un projet de
femme chanté par une femme.
Une vraie communion. Chanter
les femmes, c’est très excitant,
incroyablement fort. J’ai une
grande admiration pour les
femmes.
En quoi les femmes écriventelles différemment des
hommes ?
Ce n’est pas une question
d’homme ou de femme mais
de grande féminité, sensibilité
et délicatesse. Ce projet fut
limpide, magique. C’est une
idée de génie. Il y aura un avant
et un après à la suite de cet cet
album. C’est un pont. Je suis
émue qu’elles aient accepté
ce projet. En fait, avec
cet album, je me suis posée des
questions que je ne me posais
pas avec des hommes. Je ne
voulais pas que les émotions
soient moindres que l’encre
de leur plume. Leurs textes
avaient une couleur mais aussi
une musique et je voulais
être à la hauteur pour les
interpréter.
En quoi est-il vraiment
différent ?
C’est un album concept
extraodinaire. L’idée est
ingénieuse car depuis 25 ans
je n’ai travaillé qu’avec des
hommes entre Eddie Marnay,
Luc Plamondon, Jean-Jacques
Goldman. Il est rempli
d’émotions et est écrit
par des femmes
exceptionnelles. C’est un
cadeau immense que j’ai reçu
de chanter ces femmes
québécoises, ces Françaises.
Quel bonheur !
Croyez-vous, pour faire écho
à une de vos chansons,
à l’immensité amoureuse ?
Quand on s’engage à aimer,
à y croire et à vivre une histoire
d’amour, on croit à l’immensité
de cet amour. On y croit pour
toujours. Si au début on doute,
il ne faut pas alors se laisser
embarquer émotionnellement,
physiquement et mentalement
vocale, ce show est un
spectacle de danse, de lumière,
d’images. C’est aussi une
manière pour moi de trouver
une certaine stabilité suite
à la naissance de mon fils.
Les horaires de ce show me
permettent de passer plus
de temps avec René-Charles
contrairement à une tournée où
je dois sans cesse me déplacer.
“
Le seul homme, c’est encore
Jean-Jacques Goldman !
Heureusement qu’il y a des
hommes dans ce projet
et heureusement qu’il y a
Jean-Jacques, mon ami
et collaborateur de longue
date, qui a mis son expertise,
son œil artistique et surtout
amical au service de ce projet
en supervisant l’aspect musical
de l’album, dont les musiques
sont signées par Jacques
Veneruso, David Gategno,
Erick Benzi, Gildas Arzel, Marc
Dupré et Jean-François Breau.
Pour jouer le jeu des chansons,
Jean-Jacques a su et voulu
être le chef d’orchestre de tout
ça pour m’aider à révéler cet
album.
Mais, rassurez-nous,
cet album ne s’adresse pas
qu’aux femmes…
C’est un album chanté par une
femme dans lequel je chante
les femmes… Mais bien sûr,
il s’adresse aux femmes, aux
hommes et à tous ceux aussi
qui sont intéressés par ce jeu.
Il va beaucoup intéresser les
hommes car on parle des
femmes. Les hommes qui
aiment les femmes et sont
amoureux seront intéressés
de l’écouter. J’en suis
persuadée. J’espère que les
gens, de manière générale,
l’aimeront. J’espère toujours
faire plaisir. Je fais ce métier-là
parce que j’aime plaire.
Je suis heureuse
de mon retour en France
après 9 ans ! Chanter en Français
pour moi, c’est quasi un besoin”
dans cette histoire. En tant que
femme, fille, mère, artiste et
amoureuse de l’homme de ma
vie, je veux me battre comme
Edith Piaf, comme l’Hymne
à l’amour, pour décrocher la
lune. Je veux être celle-là parce
que je crois en moi et, parce
que j’aime l’homme de ma vie,
je suis prête à tout !
Vous dites que c’est le premier
album écrit par des femmes
mais si je ne me trompe votre
première chanson fut celle
de votre mère...
Mais, vous avez raison !
Je n’y avais pas pensé
et ça restera la plus belle !
En décembre, vous mettrez
un terme à cinq ans de show
à Las Vegas et repartirez
dans une tournée mondiale.
Ce spectacle a été long dans la
durée. Comment faites-vous
pour tenir un tel rythme et pour
quelles raisons avez-vous voulu
faire un spectacle aussi
longtemps à l’affiche ?
Il y a la discipline bien sûr. Mais
il y a aussi et surtout l’amour
de ce que je fais, l’envie de
travailler avec l’équipe qui
m’entoure et le plaisir chaque
soir de retrouver le public.
Au-delà de la performance
Sauf que bientôt, c’est reparti :
vous repartez dans une tournée
mondiale qui passera par la
France. La France vous a-t-elle
manqué 9 ans après ?
Oui, la France me manque
beaucoup... Je m’apprête à faire
le tour du monde. À Paris, mon
fils aura désormais 7 ans. Il sera
plus grand. Je le tiendrai par la
main et je l’emmènerai sur
scène, dans des estrades vides
où j’entendrai le public avant
même qu’il ne soit là et surtout
je vais l’emmener voir le monde.
Il a l’âge où je peux l‘emmener
avec moi. Chanter en Français
pour moi, c’est quasi un
besoin... Ce sont de merveilleux
souvenirs en France : les
tournées à travers la France, les
duos avec des artistes qui sont
comme une famille pour moi, le
plaisir de retrouver ce public si
particulier... Et puis, pour moi, la
plus belle langue pour chanter
l’amour sera toujours le
Français.
Ma vie a basculé. Les gens
pensent que j’ai commencé
en bas de l’échelle et que je suis
montée avec les années.
C’est le contraire ! Je suis partie
en haut, la tête dans les nuages,
et étape par étape je suis
redescendue. À présent, je suis
bien ancrée au sol et je me sens
bien. Je suis une fille qui vit au
jour le jour, je regarde devant
moi. Le seul moment où je
regarde en arrière c’est quand
je regarde des films de mon fils,
où je vois les années qui
passent, ou les images
du Stade de France, les
moments de gloire. Il ne faut
pas regarder en arrière.
Je ne regrette jamais rien.
Le public Français a-t-il une
place à part pour vous ?
On se souvient de votre
première prestation chez
Michel Drucker et de la rampe
de lancement qui a constitué
dans notre pays votre
collaboration avec JeanJacques Goldman et le succès
de l’album “d’Eux”...
Bien sûr, quand je chante
en français, je chante dans
ma langue maternelle. C’est
toujours un vrai retour aux
sources. Et c’est vrai que
j’ai eu la chance de rencontrer
des gens extrêmement
talentueux et qui m’ont donné
ma chance : Eddie Marnay,
Luc Plamondon, Jean-Jacques
Goldman, parmi tant d’autres.
Comment vivez-vous loin
des projecteurs ?
Quand le rideau tombe, je veux
absolument qu’il y ait une
coupure, alors je rentre à la
maison et c’est le bonheur
qui commence. Je ne fais pas
partie du show-business.
Je fais ce métier parce que
j’aime m’exprimer, j’adore les
gens, j’adore toucher, j’adore
communiquer. Mais cette folie
du show-business, ce n’est pas
vraiment la vie. Je ne me suis
jamais accrochée au succès
pour me protéger. Il faut savoir
protéger son intimité, les gens
qu’on aime.
Vous avez atteint les sommets
les plus convoités par les
artistes du monde entier.
De plus, vous avez
gagné tous les prix
imaginables
décernés par
l’industrie
de la musique.
Vous avez même
reçu le prix pour
l’artiste féminine
ayant vendu le
plus de disques
dans toute
l’histoire de la
musique ! Quel
regard portezvous sur votre incroyable
parcours et votre carrière ?
On ne vit pas avec des chiffres.
Sans prétention, je suis fière
parce que je suis restée la même
et c’est quelque chose que
j’ai pu préserver grâce à mon
entourage, à ma famille,
à mes vraies valeurs...
" Propos recueillis par
Dominique PARRAVANO
Nouvel album
“D’elles”
En concert
à Bercy du 19
au 27 mai 2008
Les 7 jours du 7e
“Rugby, un monde
d’émotions”
EN CAPITALES
C’EST ÇA PARIS...
Musée gratuits, rallyes pédestres, découvertes musicales et
artistiques, dégustations et action caritative notamment en
faveur des Bleuets de France qui vient en aide aux victimes de
guerre. Les 7 jours du 7e est une semaine de festivités riche
en diversité organisée par les commerçants et artisans du 7e.
Le catalogue de l’exposition en cours à
l’Hôtel de Ville de Paris jusqu’à la fin de
la Coupe du Monde, retrace heure par
heure la journée de l'équipe de France
de rugby lors d'un grand match.
Éd.Flammarion - 23,50 euros
Dans tout le 7e arrondissement jusqu’au 7 octobre.
Toutes les infos sur www.uciap7.com
Par Sonia Dubois
Belle de jour
pour bêtes
de nuit
LA BELLE HORTENSE - 31, rue Vieille du Temple - Paris 4e.
Ouvert 7 jours/7 de 15h00 à 2h00 du matin.
UN ŒIL SUR MA VILLE
Par Olivier D’Hondt
PHOTO : OLIVIER D’HONDT
À TRAVERS UNE IMAGE INSOLITE OU CURIEUSE,
RETROUVEZ CHAQUE SEMAINE UNE HISTOIRE URBAINE,
ARTISTIQUE OU DÉCALÉE, MAIS TOUJOURS PARISIENNE...
Présidée par l’artiste Jean Faucheur, l’association
«Le M.U.R.» (Modulable, Urbain et Réactif) propose
à ses artistes adhérents, d’intervenir sur un ancien panneau publicitaire à l’angle des rues Saint-Maur et Oberkampf, dans le 11e arrondissement. Un “art pour tous” que ces adeptes de l’art urbain proposent au public du quartier, conquis d’avance par cette réappropriation
des rues de la ville.
Ici, le hollandais Influenza est même allé jusqu’à accrocher un véritable panneau de signalisation sur le poteau d’éclairage, comme une
extension narrative à son propos graphique.
Pour Nuit Blanche, l’association propose une visite urbaine et nocturne d’une dizaine de rideaux métalliques peints par les graffeurs
Mosco et Associés, Alétéia, Paella, Yaze, Yzeult, Koralie, L’Atlas, Keffer,
Seize, Hondo, Epsylon Point, Jef Aérosol, Fremantle / C215.
Entre 21h00 et 2h00 du matin, à partir du n° 1 rue Jean-Pierre-Timbaud, rue de Crussol. Puis, rue Oberkampf pour finir au coin de la rue
Saint-Maur avec le collage d’Antonio Gallego ainsi que des performances audiovisuelles. www.associationlemur.com
Saint-Merri 360 de Puce Muse à l'église Saint-Merri 4e, et N’importenawak de Pierre di Sciullo à la Madeleine 8e.
6ÈME ÉDITION DE NUIT BLANCHE - SAMEDI 6 OCTOBRE DE 19H00 À 7H00
Déambulations
nocturnes
Pour ce nouveau
rendez-vous avec
l’art contemporain,
les directeurs artistiques,
Jean-Marie Songy
et Jérôme Delormas,
ont choisi de faire
se rencontrer les
disciplines numériques
et celles de la rue.
À pied, à Vélib’ ou
en métro, plongez
à la rencontre des
créations artistiques
les plus surprenantes,
au cours d’une
déambulation nocturne
qui suit le trajet
de la ligne 14 du métro,
des Batignoles
aux Olympiades.
" Olivier D’HONDT
C
rée par Bertrand Delanoë et
Christophe Girard, adjoint
chargé de la culture, Nuit
Blanche est gratuite et ouverte à
tous. Elle permet chaque année au
public, un peu comme la Fête de la
Musique, d’investir la ville différemment, de se l’approprier et de
la réinventer, grâce aux installations, performances, concerts,
nouvelles technologies, spectacles
vivants et théâtres de rue qui jalonnent le paysage urbain… Du crépuscule au petit matin, l’art est
ainsi en prise directe avec l’espace
public, l’urbanisme et l’architecture
de la ville pour le plus grand bonheur des Parisiens.
Le festival a rencontré un tel succès depuis sa création en 2002,
qu’il s’exporte en France (Amiens,
Thury-Harcourt dans le Calvados,
Brison-Saint-Innocent...) mais
aussi à travers l’Europe et le
Monde. Istanbul et Gaza célèbreront ainsi cette fête nocturne de
l’art ce samedi, après Shangaï (le
1er juin), Riga (le 25 août) ou
encore Madrid (le 22 septembre) et
Bruxelles (le 29 septembre).
Une volonté d’ouverture que cette
édition témoigne en dédiant cette
année le festival à Ingrid Betancourt, citoyenne d’honneur de la
ville de Paris. Une dédicace à
laquelle vous pourrez participer en
signant la pétition du Comité de
soutien à Ingrid Betancourt, Clara
Rojas et tous les otages en Colombie, sur les différents sites de Nuit
Blanche.
De grandes institutions participent
également à l’événement en étant
ouvertes gratuitement une partie
de la nuit, comme le château de
Versailles et son parc, le centre
Georges Pompidou, le Louvre ou
encore le Petit Palais.
Parmi ce grand métissage des
genres artistiques, ParuVendu a
repéré pour vous quelques
incontournables de cette aventure
collective et vous donne tous les
conseils pour bien vivre cette édition 2007 à laquelle notre journal
s’est associé. Suivez le guide…
RADI DESIGNERS - Train de Nuit
Terrain Cardinet.
Installation design.
De 19h à 5h30.
147, rue Cardinet, 17e
Train de Nuit est une installation
signée Radi Designers. Dans cet
ancien dépôt ferroviaire, le visiteur
©ROBERT STADLER
La belle Hortense, bar, librairie, cave à vins, bar littéraire, vous
ouvre sa porte bleue tous les jours de 15 heures de l’après-midi à
2 heures du matin, au 31 de la rue Vieille du Temple. En plein cœur
du Marais historique, laissez-vous aller. De toute façon, vous ne
résisterez pas : la belle Hortense est comme une belle femme. On
tente de ne pas se laisser séduire, de passer devant elle en la
toisant, mais elle gagne toujours à la fin. On pénètre en son sein
persuadé qu’on ne s’y éternisera pas. Et l’on en sort à l’heure de la
fermeture. Pourquoi ? Parce que le lieu est magique. Petit, construit comme une arrière boutique de bonbons anglais, avec colombages et gros canapés de cuir dans lesquels on s’enfonce à volonté.
Parce que l’on se laisse bercer par la musique des lectures de textes
baroques ou contemporains, organisés par Brigitte Le Guern qui
préside aux destinées de l’endroit, sans oublier son métier d’artiste peintre. On y entend pèle mêle Denis Lavant (l’inoubliable interprète des Amants du pont neuf), Gilles l’agrégé de philo nous déclamer Sophocle. On y croise Philippe Gaudry (le comédien chou
chou d’Eugène Green), mais aussi Romain Duris, Eric Zonka. Sans
compter sur l’invité d’honneur de ses apéritifs très prolongés entre
chiens et loups : la langue russe, que tous pratiquent avec bonheur.
Des livres de la Pléiade à lire et à vendre, du vin à boire et à acheter
(très bon choix de bourgogne à petits prix), tous les Taschen sur
les sujets que l’on aime : déco, capitales du monde, et grandes
stars hollywoodiennes…
Signatures de bouquins toutes les semaines, expos de photos et
de toiles… Tous les univers artistiques s’entrecroisent avec
douceur et humanisme. Normal, nous sommes à deux encablures
de la rue des Rosiers, là où vont ceux qui n’ont plus d’ailleurs,
comme ici à la Belle Hortense. On peut aussi y dîner de petits plats,
que Notre Brigitte va chercher juste en face, au Petit fer à cheval,
c’est la même maison, soyez en confiance c’est simple mais frais,
dégustez sans tarder la tarte Tatin de tomates, le steak tartare, ou
une roborative assiette de fromages avec un verre (ou deux) de
Morgon (le meilleur que j’ai jamais dégusté).
Tous les plaisirs de la chair et de l’esprit réunis en un endroit si
chaleureux et j’ai longtemps hésité à vous en livrer les coordonnées, de peur que l’on y vienne trop nombreux !
? de Robert Stadler à l’é
́glise Saint-Paul Saint-Louis
se repose, allongé sur de vastes
pans de moquette et le site se
transforme le temps d’une nuit en
lounge éphémère. Le Train de Nuit
de Radi Designers propose des
espaces agencés comme des
wagons en référence à l’ancien
dépôt ferroviaire. Le volume du
bâtiment est ainsi occupé par un
train sans queue ni tête, éclaté
dans l’espace, que le public peut
librement investir. Cet espace de
rencontre sera agrémenté d’un service ambulant de restauration
rapide renforçant l’idée du voyage.
www.radidesigners.com
2e édition des Confitures en folie
Musée Paul Delouvrier à la cathédrale d’Évry
Ce projet, inauguré le 30 septembre dernier, renoue avec une tradition perdue :
donner à la cathédrale un espace culturel autonome et original. Quatre collections
composent le fond permanent du musée : art sacré éthiopien, les boîtes à rêves
de Madeleine Schlumberger, art sacré liturgique et peintures contemporaines.
La place Richard Baret dasn le 17e deviendra, pendant deux jours, un royaume de la confiture. Plus de quinze maîtres et artisans confituriers seront présents sur place. Ils feront
découvrir des parfums des plus communs aux plus insolites ou revisiteront des saveurs
traditionnelles. Certains d’entre eux réaliseront en direct des confitures dans d’énormes
bassines et chaudrons, ne faisant que mettre en éveil vos cinq sens. Jeux pédagogiques,
exposition, sketchs et spectacles pour enfant à 17h00 à la Salle des Fêtes.
Où ? 12, clos de la Cathédrale 91000 Évry
www.museepauldelouvrier.fr
Du mercredi au dimanche de 11h30 à 17h30.
Place Richard Baret – Paris 17e – Les 6 et 7 octobre
joysticks et au Méta Instrument.
Ces instruments virtuoses, conçus
spécialement, dirigent à la fois
l’image, la lumière et la musique.
www.pucemuse.com
ROBERT STADLER - ?
Eglise Saint-Paul 99, rue SaintAntoine, 4e - M° Saint-Paul
Le visiteur entre dans l’église par
une des portes latérales et voit d’abord une série de sphères lumineuses en lévitation disséminées
dans l’espace. En avançant vers le
centre ces sphères s’organisent en
un point d’interrogation géant. Un
signe de ponctuation qui se superpose aux symboles religieux.
www.robertstadler.net
Train de nuit par Radidesigners au terrain Cardinet
COMPAGNIE
CARABOSSE
Nuit ardente
aux Tuileries
Installation
performance. Jardin des
Tuileries, 1er - M° Tuileries,
Pyramides, Madeleine
De 20h30 à 3h30.
Dans le jardin des Tuileries, le long
de l’allée centrale, 2.000 points de
feu s’allument simultanément. En
pot, en boule, au sol ou dans les
airs, ces multiples flammes incandescentes composent des images
intimes ou monumentales, font
briller les yeux, s’ouvrir les esprits,
créent une atmosphère mystérieuse et rougeoyante, qui
réchauffe les cœurs et l’air
ambiant. www.ciecarabosse.fr
PIERRE GINER - I dance
Fondation d'entreprise Ricard
9 rue Ryale - 8e
M°Concorde
de 20h à 5h du matin
I dance déploie son dance floor
Galerie Royale en une sorte de
défilé de mode où s’active au
son du mix des djs (Poptronics) un ballet virtuel de personnages en 3D habillés par
des créateurs de mode, jeunes et célèbres, français et
étrangers
(Christian
Lacroix, Anne Valérie
Hash, Issey Miyake,
Christian Wijnants…).
Une version réduite du
player est téléchargeable
sur le site de Nuit Blanche.
www.pierreginer.net
www.fondation-entreprisericard.com
SLAM À LA
COMÉDIE FRANÇAISE
Entre Chien et Loup
Place Colette, 1er - M° PalaisRoyal, Pyramides, Madeleine
Performance croisée. À l’intérieur
des théâtres et dans les rues, les
mots filent, se partagent et s’exposent. Extraits du répertoire classique ou contemporain, libres ou
versifiés, fraîchement écrits ou
improvisés, les voici rassemblés et
offerts de concert par des slameurs et comédiens du Français.
Avec la participation des sociétai-
res et pensionnaires (sous réserve)
et des slameurs : Ucoc, D’ de
Kabal, Félix, Frédéric Nevchehirlian.
Et de L’Être là : Jean-Georges Tartar(e).
PUCE MUSE - Saint-Merri 360
Église Saint-Merri
76, rue de la Verrerie - 4e
M° Châtelet, Hôtel de Ville,
Rambuteau
Installation vidéo et musicale interactive et immersive. Immersion
totale dans un univers structuré de
son et de lumière. Composé aux
mesures de l’église, ce spectacle
joue avec son architecture et la
métamorphose grâce à une palette
visuelle d’images traditionnelles et
d’effets 3d. Rien n’est enregistré,
tout se joue en direct grâce aux
CLAUDE BARTHÉLÉMY
ET MONEIM ADWAN
Gaza à Paris - Concert
Les Frigos 19, rue des Frigos,13e
M° Bibliothèque F. Mitterrand
De 20h à 22h.
Dans le cadre d’un partenariat
entre Nuit Blanche Paris et Nuit
©SYLVIE MONIER
PIERRE DI SCIULLO
N’importenawak
Place de la Madeleine, 8e
M° Madeleine
Toute la nuit, des afficheurs collent
les affiches du graphiste Pierre di
Sciullo (graphiste et typographe,
auteur de Qui ? résiste). Posés sur
une structure cubique, 4 panneaux de 4 x 3 m offrent une confrontation
directe avec 40 affiches différentes, des
réponses politiques et
esthétiques aux messages publicitaires.
www.quiresiste.com
FUTURS COMPOSÉS
Un bruit qui court
La Cinémathèque Française
51, rue de Bercy, 12e - M° Bercy
Concert en mouvement mis en
lumière par l’atelier Grandeur
Nature. De la gare Saint-Lazare à la
Cinémathèque de 20h à 23h, des
musiciens venus de tous les horizons de la création contemporaine
se déplacent et s’arrêtent dans
Paris pour des concerts d’une
dizaine de minutes en résonance
avec la symbolique musicale du
lieu. Un grand concert final mêlant
écriture et improvisation est
ensuite donné à la Cinémathèque,
entre 23h et 7h du matin.
www.cinematheque.fr
www.futurscomposes.fr
Blanche Gaza, l’ensemble de jazz
parisien Claude Barthélémy (3
musiciens et une chanteuse) reçoit
comme invité d’honneur le musicien et chanteur palestinien
Moneim Adwan, né en 1970 dans
la bande de Gaza.
www.umj.asso.fr
www.myspace.com/
uniondesmusiciensdejazz
ASSOCIATION
D’ANVERS AUX ABBESSES
Dialogue d’artistes
Place de l’Europe
et rue de Madrid, 8e
M° Europe, St-Lazare
La place de l’Europe devient le
théâtre d’un vaste chantier symbolique de la construction européenne.
26 artistes venus de chaque pays
membre sont jumelés chacun à un
artiste français. Des modules de
base cubiques (sorte de « briques
» de ce chantier) sont construites
et décorées par les artistes avec la
complicité du public.
H5 - Renaissance
Installation multimédia.
Bibliothèque Forney - 1, rue du
Figuier - 4e - M° Pont-Marie
Pour une nuit, la bibliothèque Forney est placée sous l’emprise du
marché immobilier de la capitale.
Les auteurs du sacrilège, les graphistes du collectif H5 travaillent à
la création de pochettes de disque
(Superdiscount c’est eux), à la
direction artistique de livres ou à
l’identité visuelle d’expositions.
ww.h5.fr
PRATIQUE
Points d’information
Cinq points d’information sont
répartis sur le parcours afin
de guider les visiteurs
vers les projets artistiques.
Gare Saint-Lazare, 8e Cour de Rome
Louvre, 1er Place du Palais-Royal
Hotel de Ville, 1er Angle rue de Lobau
et rue de Rivoli
Jardin de Bercy, 12e Place Bernstein
Olympiades, 13e Angle de la rue de Tolbiac et de la rue Nationale
Se déplacer
Pour Nuit Blanche, un dispositif de transport spécial est mis en
œuvre entre 0h30 et 5h30 environ.
Une navette ciculera gratuitement toutes les 15 minutes entre la
gare St-Lazare (arrêt de bus des noctiliens N51 et N52 au 95, rue
de Rome. Premier départ à 19h. Dernier départ à 5h.) et le terrain
Cardinet (rue Cardinet face au square des Batignolles. Dernier
départ à 6h30. La ligne 14 reste ouverte toute la nuit et sera gratuite à partir de 2h00 du matin. Les Noctiliens ont adapté leurs parcours et les Batobus proposent un forfait à 6 euros entre 20h et
3h30, un départ toutes les 30 minutes à partir des 7 escales dans
Paris : Tour Eiffel, musée d’Orsay, Notre-Dame, Hôtel de Ville,
Louvre, Champs-Élysées, Bibliothèque F.Mitterand (pour la Nuit
Blanche uniquement). N’oubliez pas le vélo avec Vélib’, idéal pour
vous déplacer d’un site à l’autre. www.velib.paris.fr
Des bicyclettes vertes et blanches sont mises à votre disposition
gratuitement par la Ville de Paris et Roue Libre Paris, du samedi
6 octobre à 19h au dimanche 7 octobre à 7h du matin.
Nuit ardente par la Cie Carabosse aux Tuileries
GRAND MARCHÉ
AUX AFFAIRES
R.C.S. PARIS 542 052 865
Jusqu'au 13 octobre 2007
GRAND PARKING
GRATUIT
TOUT
POUR
TROUVER
SON
BONHEUR
www.bhv.fr
BHV VILLENEUVE-LA-GARENNE C.CIAL DE LA BONGARDE - 01 47 94 96 00
OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI DE 10H À 19H ET LE SAMEDI DE 10H À 20H
Galerie d’art en ligne pour les enfants
Les Petits Pois Sont Rouges lance sa galerie d’art en ligne pour petits et grands remplie d'œuvres d'art
uniques ! Il n’existe pas «des œuvres d’art pour les enfants» ou «des artistes pour enfants», mais bien
des œuvres d’art qui plaisent aux plus petits comme aux plus grands ! Venez découvrir sur le site plus
de 200 œuvres originales et contemporaines à prix très doux ! D’un simple clic, vous pouvez choisir
l’œuvre qui vous plaît, puis payer par chèque ou par paiement sécurisé . Elle vous sera envoyée soigneusement et joliment emballée en 48 heures par Colissimo. Ci-contre : création de Chloé Rémiat
11 x 19 cm - Acrylique sur papier mâché - 59 euros. www.lespetitspoissontrouges.fr
Téléchargez des films... légalement
Clicmovies.net est le premier site européen légal
de téléchargement et de gravage de contenus
vidéos en qualité DivX®, compatible PC et Mac.
Vous pouvez même télécharger la jaquette des
films. Attention, ce n’est pas une raison pour ne
plus fréquenter les salles obscures !
Où ? www.clicmovies.net à partir de 1,99 euros le film.
LE TEMPS D’UN WEEK-END
JEUNE PUBLIC
© PHOTO SHELDAN COLLINS, SPONTANEAOUS ACCOMPLISHMENTS, LLC
Monuments,
jeu d’enfant
Ce week-end est dédié aux enfants de
5 à 12 ans pour s’amuser et découvrir
gratuitement le patrimoine dans six
monuments de Paris et d’Île-de-France.
Vos chers bambins pourront revivre l’époque du Moyen-Âge en
réalisant des masques et des costumes à la Conciergerie, avant de
participer à une grande parade au Palais de la Cité ! Ou bien encore,
apprendre comment empêcher les ennemis d’attaquer une ville en
étudiant les forteresses de Vauban au Musée des Plans-Reliefs de
l’Hôtel des Invalides ; explorer le Château de Vincennes et son
donjon et improviser de petites saynètes théâtrales autour des
fables et des poésies du XIVe siècle ; solliciter tous leurs sens,
vue, ouïe, goût, odorat et toucher, pour découvrir les surprenantes
richesses du jardin du domaine national de Saint-Cloud. Ils utiliseront fruits, fleurs et légumes pour créer des instruments de
musique, des peintures et des sculptures. Ils découvriront aussi
l’art de la table au XVIIe siècle en dressant la table dans la salle des
fêtes du Château de Maisons à Maisons-Laffitte et en participant
au repas d’une jeune marquise et d’un jeune marquis, choisis parmi
les invités. Enfin, ils appréhenderont l’architecture de la villa Savoye
à Poissy conçue par Le Corbusier, et se l’approprier grâce à un
détour vers la danse contemporaine.
« Monument, jeu d’enfant » est également disponible sur le net
avec un jeu qui permet de découvrir le patrimoine en ligne sur
www.monuments-nationaux.fr.
À noter que l’entrée et les animations sont gratuites pour les moins
de 18 ans et au tarif réduit pour un adulte accompagnant.
• LA CONCIERGERIE
2/4 bd du Palais – Paris 1er - Résa. : 01 53 40 61 04
Samedi 6 et dimanche 7 octobre de 14h à 17h30
Combien ? de 4,50 à 6,50 euros.
• MUSÉE DE PLANS-RELIEFS
Hôtel des Invalides Paris 7e - Résa. : 01 45 51 92 45
Samedi 6 octobre à 14h30 et dimanche 7 octobre à 10h30
et 14h30. Combien ? De 6 à 8 euros.
• CHÂTEAU DE VINCENNES
Avenue de Paris 94300 Vincennes - Résa. : 01 43 65 29 82
Samedi 6 et dimanche 7 octobre de 10h à 12h et de 14h à 16h.
Combien ? de 4,50 à 6,50 euros.
• DOMAINE NATIONAL DE SAINT-CLOUD
Résa. : 01 41 12 02 90 - Samedi 6 et dimanche 7 octobre de 14h
à 18h à la serre Valois. Combien ? 4 euros par auto et 3 pour
les deux-roues motorisés.
EXPOSITION ROCK’N’ROLL 39-59 - À LA FONDATION CARTIER
Rock around the clock !
Qui a dit que
le rock était mort ?
La Fondation Cartier
présente jusqu’à
la fin du mois,
Rock’n’Roll 39-59.
Une exposition qui
consacre pour
la première fois
cette musique
“enfant du blues”,
dans son contexte
social, politique,
racial, économique,
médiatique et culturel.
" Dominique PARRAVANO
• CHÂTEAU DE MAISONS À MAISONS-LAFFITTE
2 avenue Carnot 78600 Maisons-Laffitte – Tél. : 01 39 62 01 49
Dimanche 7 octobre à 11h, 14h30 et 15h. Durée : 1h30.
Combien ? de 3,50 à 6,50 euros.
PHOTO : LUCIA GUANAES
• VILLA SAVOYE À POISSY
62 rue de Villiers 78300 Poissy – Tél. 01 39 65 01 06
Samedi 6 et dimanche 7 octobre de 10h à 17h.
Combien ? de 3,50 à 5,10 euros.
exposition Rock’n’Roll 3959 que propose la Fondation
Cartier, jusqu’à la fin du
mois, prouve non seulement que
l’on peut faire rentrer la musique
au musée mais surtout que le
rock n’est pas mort alors que l’on
a fêté cette année le trentième
anniversaire de la mort d'Elvis
Presley.
Une exposition consacrée à la
genèse et aux débuts du rock’n’roll aux États-Unis : de l’explosion
du boogie woogie dès 1939 aux
événements de la fin des années
50, marquant le déclin de ce qu’on
peut appeler le premier âge d’or
du rock’n’roll. Une exposition
d’autant plus exceptionnelle
qu’elle présente pour la première
L’
fois cette musique, “enfant” du
blues, dans son contexte social,
politique, racial, économique,
médiatique et culturel jusqu’aux
détails de la révolution graphique
des pochettes de disques et des
affiches. Une musique qui a, fautil le rappeler, été utilisée de prime
abord pour distinguer le Rhythm
and Blues des Afro Américains de
celui des blancs pour des raisons
liées à la politique raciale de l'époque (ll était inadmissible que
des artistes blancs se retrouvent
dans les mêmes bacs chez les
disquaires que les noirs. Le style
particulier du rhythm and blues
blanc a donc servi de prétexte
pour une nouvelle étiquette
“Rock’n’roll”).
Ainsi, en regroupant des affiches
rares, comme celle annonçant le
dernier concert de Hank Williams,
qui mourut juste avant de le donner, des disques et objets d’époque (veste portée par Elvis
Presley lors d’une célèbre apparition télévisée ou sa première guitare acoustique; une Cadillac de
1953, etc.), mais aussi des photographies
(quarante-cinq
photos d'Elvis Presley par
Alfred Wertheimer),
des films, et bien sûr
de la musique et du
son (200 extraits
musicaux sont diffusés par des “douches sonores” et
des casques tout au
long du parcours),
l’exposition invite
ainsi le visiteur à
revivre la naissance
de ce genre musical
qui a ébranlé la
société américaine
jusque dans ses fon-
dements, et propose un parcours à
travers les différents
genres musicaux qui
l’ont influencé. Elle s’attache également à
l’histoire d’artistes exceptionnels qui en ont
été les architectes, comme Fats
Domino, Bo Diddley,
Little Richard, Chuck
Berry et Elvis Presley... Une exposition
d'une densité et d’une
richesse appréciable
avec un flot nourri d'informations, de détails, de
précisions et d’anecdotes
croustillantes qui va ravir les
plus méticuleux des mordus du
rock'n'roll historique.
Bref, de l’aube du rock’n’roll (le 23
décembre 1938, le concert From
Spirituals to Swing, à Carnegie
Hall où se dessinent les prémices
du rock) à son pseudo-crépuscule
en 1959, où la presse annonce sa
fin, avec la disparition des plus
grands de l'époque (Elvis
Presley part au service
militaire, Jerry Lee
Lewis est chassé de
la scène par le scandale que provoque
son mariage avec
sa cousine mineure,
Little Richard abandonne la musique
pour devenir pasteur, Buddy Holly
meurt le 3 février..),
on mesure l’importance qu’a représenté cette musique
qui a provoqué un
mouvement de rejet
© PHOTO : PATRICK GRIES, PARIS
8
de la bonne société américaine qui
croit en avoir triomphé enfin en
1959. C’était trop vite espéré car,
loin des États-Unis, on s'apprête à
prendre le relais, avec des jeunes
Britanniques, Allemands et
Français, qui s’en serviront
comme symbole et incarnation de leurs révoltes.
Et, depuis, il ne mourra
plus.
LÉGENDES
PHOTOS
• “Going Home”
photo d’Elvis
par Alfred
Wertheimer
• Little Richard • Affiche du
concert du 8 août 1957 à Louisville,
Kentucky • Disque 33T : Sun 78 RPM of
Elvis Presley's Recording Sun Records,
sortie en 1955 • Première guitare
de Buddy Holly, 1943, Gibson J-45 Guitar
• Juke-box Wurlitzer 1100, 1948
PRATIQUE
Fondation Cartier
Jusqu’au 28 octobre
Tél. : 01 42 18 56 50
www.fondation.cartier.com.
Salon du jeu
BONS PLANS
C’EST NOUVEAU !
Le LivingColors
L’empire du langage
Venez découvrir tous les univers du jeu : jeux de
rôle grandeur nature, jeux avec figurines, cartes
à collectionner, jeux de société, jeux micro, jeux
on-line et littérature fantastique. Un espace
important sera destiné au Manga et à la culture
japonaise. Paris expo, Hall 2.1, Place de la
Porte de Versailles, 15e. M° Porte de Versailles
du 12 au 14 octobre, 10h à 19h. 10€
Exposition de Thierry Grave, Lartangage présente des
sculptures sur le langage. Elle s’articule autour de 4 expositions
qui en explorent les différentes facettes : Livre d’auteurs,
Les mots en tête, 10 petits bronzes, et le Stylograve
qui rassemble un douzaine de stylos créés par l’artiste.
Mairie du 9e, 6 rue Drouot, 9e. Tél. : 01.42.23.65.60.
Du 8 au 14 oct : lun, mar. mer. et vend. : 12h-17h ; jeudi
12h-19h30 ; sam. 11h-13h. dim. 15h-19h. Entrée libre.
NOS MEILLEURS “TUYAUX”
Le plein de
bonnes idées
Au programme de ce premier rendez-vous de bons
plans de notre nouvelle formule... S’initier au Pole
Dance pour se sculpter un corps de rêve en
s’amusant, aider papi et mamie à se mettre à l’ordi,
se faire coacher gratuitement par des pros de la
déco ou passer derrière les pianos à la Coupole
à l’occasion de la Semaine du Goût, et on déniché
pour vous une lampe qui vous fera voir la vie
en bleu, en rose... bref qui donne le moral !
La Coupole vous dévoile les secrets de quelques recettes...
" Frédérique de GRANVILLIERS
En voir de toutes les couleurs… C’est enfin possible grâce au LivingColors de Philips, une lampe qui change de couleurs d’une simple pression
de doigt sur sa télécommande. 16 millions de nuances et d’intensités
sont disponibles pour habiller votre salon de bleu, de rouge, d ‘orange ..
de toutes les couleurs de l’arc en ciel et plus, selon vos préférences et
vous procurer un moment de « zenitude » absolu. Vous changerez la
décoration de votre salon ou de votre chambre en un clin d’œil, ou plutôt
en un tour de main, sans bouger de votre canapé. Envie de réconfort ou
d’évasion ? Cocoonez-vous grâce à ce petit miracle de technologie pour
un luminaire de rêve, à l’enveloppe transparente et aux lignes épurées.
Où Disponible chez Kiria, 108 bd St Germain, Paris 6e
et aussi BHV, Galeries Lafayette, Auchan, Carrefour...
www.philips.com/livingcolors
Combien ? 149 euros.
LE SITE DE LA [email protected]
Pour relooker
votre intérieur
Sensuelle
en diable
Êtes-vous plutôt Energie Urbaine,
Disco "Fever", Belle des Champs,
Escapade Tropicale ? Jusqu'au 7
octobre, Domus, le 1er centre commercial français entièrement dédié à la
maison (plus de 100 enseignes), s'est
entouré d'experts pour vous aider à
concrétiser vos projets et à vous inspirer des tendances déco à venir pour
être dans le ton. À disposition, un carnet de tendances et des showrooms
d’exposition, véritables sources d’ins-
Fini les complexes d'infériorité et
les crises de jalousie ! Apprenez à
séduire ou à re-séduire vos hommes
différemment… en apprenant l’art
du Pole Dance. Quesako ? Une
"danse autour de la barre" artistique,
acrobatique et glamour, issue des
cabarets de strip-tease anglosaxons, qui se fait sur talons hauts !
Le Pink Paradise, temple parisien
du glamour et de la séduction,
s'ouvre à toutes les femmes pour
développer leur sensualité et affirmer leur féminité. Cette nouvelle formule de danse vous permettra de
sculpter votre corps (fessiers
d’acier assurés !), de vous amuser,
de vous détendre… tout en prenant
confiance en vous et en votre pouvoir de séduction ! Cinq séances
suffisent pour se lancer et sortir le
grand jeu. Et pour vous faire une
idée de ce qu’est la Pole Dance, le
livre “Strip-Tease by Pink Paradise”,
textes Muratt Atik, photos Bertrand
Machet, vient de paraître aux éditions de la Martinière (29 euros).
L’informatique, il n’y a pas
d’âge pour commencer !
Envie de communiquer
avec son petit-fils parti
au bout du monde ?
d’envoyer des photos
de vacances à ses
enfants ? Besoin de
commander des articles
sur Internet ou tout
simplement curieux de
découvrir tout ce qu’un
ordinateur peut faire
pour simplifier la vie...
Ne baissez pas les bras
devant votre ordinateur !
Comalyce société créée par deux jeunes entrepreneurs s’est lancé un défi :
prendre les seniors – notamment – en main et les initier à l’informatique.
Leur but : répondre aux demandes de chaque personne en s’adaptant à
ses besoins - écrire des emails à ses proches, rechercher des informations
sur Internet, partager ses photos, utiliser un traitement de texte pour rédiger son courrier... Comment cela marche ? Pratique ! Des professeurs
pédagogues se déplacent à domicile et encouragent l’élève à manipuler
lui-même sur son propre matériel pour comprendre. Pas de langage
technique incompréhensible, juste un véritable moment d’échange et
d’apprentissage. Flexible : on vous propose des modules thématiques
(“Informatisez-vous” pour une découverte en douceur, “Renforcez le
lien” pour les e-mails, “ouvrez une nouvelle page” pour Internet) ou une
formule à la carte. Accessible ! Cours à des tarifs abordables (20€ l’heure
après réduction fiscale). Avec droit à une réduction d’impôt de 50% des
sommes engagées (selon les lois en vigueur).
Renseignements : 0 811 620 810. Comalyce.com
BEAUTÉ
CONSEILS GRATUITS
piration. Cerise sur le gâteau, le samedi
6 et le dimanche 7 octobre, Cendrine
Dominguez et ses équipes vous invitent à participer gratuitement à des
séances de coaching déco. Un "Personnal Shopper" vous accompagnera
ensuite dans les boutiques pour vous
proposer des solutions concrètes.
Enfin, des mini-conférences interactives animées par Cendrine Dominguez se tiendront à 15h, 16h et 17h
pour vous apporter une foule d'idées
et de conseils pratiques.
Où ? 16 rue de Lisbonne à Rosny
Sous bois (8 minutes de la porte
de Bagnolet). Tél. : 01 48 12 18 60.
Programme et pré-inscriptions
coaching et conférences sur
www.domusparis.com
et www.planetmaison.com
Quand ? Les 10 jours tendances
DOMUS, jusqu'au 7 octobre.
CUISINE
C’est vous
le chef !
Pour la première fois, la COUPOLE, la
mythique brasserie parisienne qui
célèbre cette année ses 80 ans, et
son Chef Romuald BOUVTY proposent des cours de cuisine et dévoilent
les secrets de quelques recettes
emblématiques de sa carte. Vivez
cette expérience unique et partagez
l’ambiance si particulière qui règne
dans les coulisses durant 3 matinées
de cours : Mercredi 17 octobre :
recette de terrine de foie gras de
canard au naturel - Jeudi 18 octobre :
recette du célèbre Curry d’agneau à
l’indienne - Vendredi 19 octobre :
recettes croustilles de langoustines et
son chutney de mangue.
Où ? La Coupole, 102 boulevard
du Montparnasse, Paris 14e.
Cours gratuits, limités à 10 pers.
Inscriptions au 01 53 32 28 71.
De 9h à 11h30 : cours et élaboration
de la recette, à midi : dégustation
en salle.
“STRIP-TEASE” by Pink
Paradise”, textes Muratt Atik,
photos Bertrand Machet.
Éditions de la Martinière. 29€
Où ? Pink School au Pink Paradise,
49/50, rue de Ponthieu, Paris 8e.
Tél. : 01 58 36 19 20.
www.pinkparadise.fr
Cours lundis et mardis de 19h
à 20h30. Les samedis de 14h30
à 16h, de 16 à 17h30 pour les
débutantes, de 17h30 à 19h
pour les confirmées.
COMBIEN ? 25€/cours. Carte de
membre de 10 cours = 220€.
Le Soldat Rose : du conte au spectacle...
Après le succès d’“Emilie Jolie” pour lequel il incarnait
un raton laveur, Louis Chédid a composé le conte
musical, “Le Soldat rose”. Sur des textes de PierreDominique Burgaud, le musicien signe un voyage
initiatique mêlant avec talent poésie et réalisme.
Il permet de revivre l’épopée du petit Joseph qui, déçu
par le monde des adultes, préfère s’enfermer dans
un magasin pour vivre avec des jouets. Un spectacle
EN SCÈNES
(qui était plus un concert qu'autre chose) qui embrassa
un beau succès avec un casting d'exception : Vanessa
Paradis, M, Alain Souchon, Francis Cabrel, Benabar…
Aujourd'hui, de conte, le Soldat Rose devient un vrai
spectacle musical avec pour metteurs en scène
Corinne et Gilles Bénizio (alias Shirley et Dino) et un
tout nouveau casting.
À découvrir au Casino de Paris du 28 février au 6 avril.
C’est l’humour à la plage ! De gauche à droite : Bruno SALOMONE, Thierry DESROSES, Nathalie MARQUAY, Nöelle PERNA, Raphaëlle RICCI,
ARMELLE, LES BONIMENTEURS, Franck LAGORCE et MAXIME.
LES MOSAÏCALES DU RIRE DE PORTO-VECCHIO
L’humour “Corsé” !
Anthony KAVANAGH mort de rire avec sa tête de maure !
C’est dans une ambiance enjouée, décontractée, souvent drolatique et résolument conviviale que s’est
déroulée la troisième édition des Mosaïcales du rire de Porto-Vecchio en Corse, organisée par l’office
de tourisme de la ville et Philippe Delmas Productions.
" Texte et photos : Dominique PARRAVANO
1
C’est donc cette année dans une
ambiance décontractée, et résolument
conviviale et sous de meilleurs
auspices météorologiques (contrairement à l’an dernier) que s’est déroulée
la troisième édition des Mosaïcales
rire de Porto-Vecchio en Corse,
organisée par l’office de tourisme de
la ville et Philippe Delmas Productions.
Une édition qui permet au journal
en avant-première les spectacles
vont bientôt être à l’affiche dans
la capitale ou qui le sont déjà.
De nombreuses personnalités artistiques et médiatiques avaient fait le
déplacement pour ce rendez-vous
désormais très couru et convoité de
l ‘humour et désormais tradition de
l’arrière-saison corse. Faisaient partie
de cette escale humoristique corse :
les toujours très remarqués et désormais habitués Jean-Pierre Pernaut et
Nathalie Marquay, l’animatrice Majda
Rida de Direct 8, le très sympathique,
brillant et talentueux Thierry Desroses
qui mérite d’être davantage connu
(qui officie dans PJ et bientôt à l’affiche
de “L’école de la vie”), Bruno Salomone,
le champion automobile Franck
Lagorce, Armelle qui officie avec
maestria chez Marc-Olivier Fogiel en
attendant de revenir à son one
woman show en janvier prochain,
l’équipe de Rire et Chansons pour
l’émission “Comment ça vanne”
dont le déroulement s’effectuait en
public sur la place de Porto-Vecchio, la bonne vivante Raphaelle
Ricci, sourire perpétuellement
vissé aux lèvres (fille d’Alice
Dona, experte en expression
scénique et présumée future
directrice de la prochaine Star
Ac ; émission qui lui a trop
renvoyé une image revêche)
David Salle, Julie Ferrier (très
discrète) et les Bonimenteurs,
rois de l’improvisation, toujours très
appréciés pour leurs facéties.
Parmi les humoristes ayant présenté
leurs spectacles figuraient le performer Anthony Kavanagh qui signait ici
son grand retour scénique après cinq
ans d’absence et venu présenter son
nouveau spectacle devant le public
corse, entre deux prises du tournage
du prochain film d'Etienne Chatiliez
dont il sera la tête d’affiche, la
truculente Charlotte de Turckeim
et son one woman show « ça
va nettement mieux » qui a
embrassé cet été un beau
succès à Paris, Noëlle
Perna alias Mado la
Niçoise (très populaire en Corse) pour
son nouveau spectacle “Mado fait
son show” à
l’affiche à Paris
dès l’année
prochaine et
largement
plébiscité par
le public (la salle
était bondée à craquer).
Sans oublier le concours
des jeunes humoristes
représenté par Maud Loubet, Fabrice Abraham, Arnaud
Tsamère et Ben. Un concours
où, explique Camille de Rocca
Serra, Pdt de l’assemblée de
Corse, “les comiques en herbe
ont tout le loisir pour exprimer leur
talent tandis que les artistes accomplis et à la célébrité consacrée leur
montreront la voie”. Enfin, pour
clôturer le festival, le retour très
attendu de Maxime (qui
gagne à être connu à
rebrousse-poil de son
image véhiculée à
tort dans la
Ferme) et qui
revient avec
son nouveau one
man show “Maxime en 12
rounds” où “il s’est préparé
comme pour un championnat
du monde !” à l’affiche du
Petit Palais des Glaces en
ce moment.
Un beau festival qui permet de
promouvoir les humoristes
d’aujourd’hui et de demain car
il n’y a jamais assez de tribunes
pour que le rire sous toutes ses
formes et ses diversités puissent
s’exprimer…
Pause pédalo entre Charlotte de TURCKEIM, Anthony KAVANAGH
et Nöelle PERNA.
J.P. PERNAUT, Nathalie MARQUAY, Franck LAGORCE
et Thierry DESROSES
Coupe du monde de rugby oblige... Haka sur la plage !
J.P. PERNAUT et Nathalie
MARQUAY en finale du
tournoi de pétanque des V.I.P.
Facétieuse ARMELLE!
Fabrice ABRAHAM, vainqueur
du concours des jeunes talents
Le théâtre des Blancs Manteaux fête ses 35 ans !
Depuis sa création en 1972, le Théâtre des Blancs Manteaux a pour vocation la découverte des
jeunes talents, de la scène musicale française ou de l’humour. De ce véritable «vivier
d’artistes» sont sortis beaucoup de noms connus. En effet, de nombreux artistes, devenus
célèbres depuis, y ont fait leurs premières armes comme Renaud, Marc Jolivet, Jacques
Higelin, Alex Métayer, Michèle Laroque, Virginie Lemoine, Les Epis Noirs, Romain Bouteille,
Jacques Villeret, Marianne James, Jean-Luc Lemoine, Derec, Anne Roumanoff, la chanteuse
Camille, Emily Loizeau, Volo, Trinidad et bien d’autres encore ! Pour fêter ses 35 ans, cet oasis
HUMOUR
HUMOUR
MAXIME EN DOUZE ROUNDS
Attention aux coups
d’humour !
Il le dit lui même dès le début de son
spectacle : “Je me suis préparé
comme pour un championnat du
monde”. C’est dire l’enjeu que représente pour Maxime ce nouveau spectacle qui se dresse comme un défi
après une image écornée, déformée
et réductrice suite à son passage
dans la Ferme. Mais, là n’est plus le
propos car depuis l’eau a coulé sous
les ponts : Maxime est devenu papa,
a mûri, travaillé et écrit ce nouveau
one man show avec une précision
chirurgicale. Le thème ? Faut-il y voir
un signe aux derniers coups que lui a
infligés la vie, mais il nous entraîne
dans une comparaison – fil rouge
du spectacle- entre la boxe et la
vie considérant que la vie est
un combat de tous les jours.
“J'ai fait le comparatif entre
un combat de boxe et la vie et
il y a beaucoup de points
communs ! Dans la vie,
on prend des coups et
on en donne ! Dans la
boxe, on esquive les
coups, alors que, dans
la vie, on esquive les
cons, son proprio, son
banquier, son huissier (…)”.
Et, de reprendre : “la vie est un combat dès la naissance, à peine sorti, on
se prend un coup par la sage femme
alors qu’on a rien fait. C’est pour ça
d'expression artistique et dénicheur de nouveaux talents a organisé plusieurs jours de
plateaux d'humour avec Pascal Assy, Emi, Ben, Camille Chamoux et les Tue l'Amour, etc...) et
des concerts exceptionnels avec Oldelaf, Monsieur D, Axel et sa guitare et Gevrey Chambertin,
Donzella, etc... Alors, bon anniversaire ! Le théâtre des Blancs Manteaux - 15 rue des Blancs
Manteaux Paris 4eme. Tél. : 01.48.87.15.84. De gauche à droite : Fabienne Goudeau*,
Alexandre Pesle, Vanessa Fery, Jean-Luc Lemoine, Michelle Laroque, Camille Chamoux,
Trinidad et Magalie Lugan* .(* co-directrices des Blancs Manteaux.)
que j’ai fait des conneries durant mon
enfance, j’avais du crédit !”.
Le ton est ainsi donné de ce one man
show bien ficelé, dynamique, enlevé
et mené tambour battant où Maxime
passe en revue la vie et ses étapes
sous forme de round avec un regard
neuf et amusé mais aussi intelligence
et sensibilité. De ces années où il a été
un peu plus dans l’ombre, Maxime en
a fait le creuset de son inspiration
passant en revue tous les coups
(d’humour) que la vie nous (et lui)
inflige…
Et, c’est pain béni car durant plus
d’une heure, ce trublion s’en donne à
cœur joie, faisant éclater les fous rires
avec son éternel air de gamin à la
bouille espiègle pris en flagrant délire
d’irrespect. Il malmène, de son
humour souvent gaulois, de potache
et de franche et grosse rigolade,
la bêtise, l’absurde et tous les
combats que la vie nous inflige mais
aussi ceux plus inutiles comme
“parler à un feu rouge et le supplier de
passer au vert !” S’il a pris la boxe
comme thème de son nouveau
spectacle, explique-t-il, “c’est
parce que, dans le one man show,
on est comme des boxeurs, on
est seul face au public”.
Alors, force est de constater
qu’avec son nouveau
spectacle, le
combat est
gagné haut la
main en ayant
conquis le public !
" D.PARRAVANO
Où ? Au Petit Palais
des Glaces.
37, bd du temple, Paris 10e.
Quand ? du mardi au samedi à
21h30. Tél : 01.42.02.27.17.
CHARLOTTE DE TURCKEIM
Avis de mère quadra
déchaînée !
célibataire quadra déchaînée, à cran,
mal dans sa peau, à la recherche du
bonheur qui fait surtout celui de son
psy et que tout irrite. Et, Il faut dire
qu’elle a de quoi, affublée d’un fils
mutique et apathique et d’une fille
pimbêche sans compter sur son trio
de copines qu’elle traîne toujours à
sa suite et qui vaut son pesant d’or.
Il n’en fallait pas plus pour la comédienne pour s’en donner à cœur joie
et se fendre avec cynisme de
quelques saillies cinglantes et d’une
salve de saynètes de vie jouissives
et hilarantes sur les enfants, les
hommes et le sexe (la réunion de
copines qui parlent de sexe est à
hurler de rire !).
C’est bien vu, écrit avec une précision
chirurgicale avec des répliques burinées par l’envie de piquer juste entre
persiflage, grosse et franche rigolade
et ironie dévastatrice (« Vieillir, c’est
dans la tête. Tu parles ! Vieillir, c’est
sur la gueule ! ») où rien n’échappe à
l’acuité de son regard d’observatrice
caustique. Véritable killeuse comique,
elle étrille de son humour corrosif et
tranchant comme une lame la déliquescence des liens familiaux et amicaux, le langage des ados, le mirage
du prince charmant, les psys, le diktat
de la mode et l’omnipotence des
modèles érigés par les magazines
féminins ainsi que les salles de gym
(baptisées les confréries du gras).
Un régal d’humour juste, joyeux et
jouissif !
" D. PARRAVANO
On le savait mais le nouveau spectacle “ça va nettement mieux” de
Charlotte de Turckeim, nous le
confirme résolument : malgré son
nom à particule, la comédienne est
une vraie nature comique truculente,
aux antipodes de l’imagerie d’épinal
de la bourgeoisie collet monté au
langage châtié et engoncée dans sa
préséance dont elle est issue. C’est
désormais à un voyage au cœur de
sa famille et dans le cabinet de son
psy qu’elle nous entraîne dans lequel
on est pris à la vitesse d’un tourbillon, où l’on découvre une mère
1
Andy Summers chez RTL
La Bodega fait son Mondial
Colocks en live
RTL a décidé d’ouvrir régulièrement au public les portes de
son siège pour certains évènements. Depuis le 24 septembre,
la station permet de découvrir pendant trois semaines trente
photos d’Andy Summers, le guitariste de Police. Ces trente
clichés sont tirés du livre « I’ll be Watching You Inside the
Police, 1980-83 » racontant l’histoire du groupe, paru
récemment aux Éditions Taschen. L’entrée de l’expo
permanente est gratuite. Où ? 22, rue Bayard, Paris 8e.
Jusqu’au 21 octobre à la Fête à Neu-Neu, sous le parrainage de
Carlos et Fabien Onteniente, la Bodega « El Blondo » ouvre son
chapiteau pour la coupe du monde de Rugby avec retransmission
des matchs sur écrans géants, restauration festive, ambiance
Bodega et disco, pétanque ! Cocktails, soirées privées, concerts +
Jams, Dj’s tous les jours jusqu’à 2 heures du matin.
Réservations : 06.84.02.42.10. Accès Fête à Neu-Neu - Bois de
Boulogne Métro porte d’Auteuil (navettes) ou porte de Passy.
Les Colocks, collectif fortement
influencé par le nù roots Jamaïcain,
seront en concert à La Java pour
nous présenter les titres du nouvel
album prévu pour la rentrée 2008.
Où ? La Java - 105 rue du faubourg
du temple, Paris 10éme.
Quand ? le 5 octobre à 21h00.
BONNES NOTES
Par Éric Balvay
KT Tunstall, Drastic Fantastic
Après le carton mondial de
son premier album et sa
fabuleuse interprétation du
tubesque “Black Horse And The
Cherry Tree”, KT Tunstall est de
retour avec Drastic Fantastic.
Compositions léchées,
mélodies imparables,
interprétations cristalines,
KT aborde avec une facilité
presque déconcertante le cap
dangereux du second album. Enregistré aux Rockfield Studios, (où
se sont déjà illustrées les intemporelles voix de Led Zeppelin ou
encore de Queen), avec à la production Steve Osborne (U2, New
Order, Happy Mondays), cet album posséde le dynamisme qui a fait
la marque de fabrique de KT. Teinté d’une large gamme d’émotions,
Drastic Fantastic sonne la consécration d’une artiste qui s’installe
dans le temps. On en redemande... Elle sera en concert
le 6 novembre au Bataclan.
VIRGIN / EMI
Ben Harper, Lifeline
Avec Lifeline, enregistré en
sept jours dans notre belle
capitale, Ben Haper et ses
Innocent Criminals
remontent le temps, cap
vers la soul signée Stax
ou Atlantic Records. Une
production discrète procure
aux titres une couleur très
live et surtout le ton de ce
8ème album : la sincerité.
Les guitares acoustiques y
remplacent les célébres guitares Hawaïennes Weissenborn misent
au repos pour un temps, afin d’y plaquer des accords groove à
souhait avec une énergie très black. De “Fight Outta You” entre
blues et accords jazzy à l'orgue à “In The Colors”, avec sa ligne de
basse plus funk, jusqu’aux ballades mélancoliques comme "Fool
For A Lonesome Train", on peut simplement s’étonner qu’il ne
nous ait pas fait découvrir cet univers bien avant ! Ce monsieur ne
fait décidément rien comme tout le monde... mais qu’est-ce qu’il
le fait bien ! Lifeline, c’est la sobriété mariée à l'élégance. VIRGIN
Manu Chao, La Radiolina
Le dernier-né de
notre alter mondialiste
international préféré est
sans conteste une réussite.
Déjouant les pièges de
ses précédents albums qui
tournaient un peu en rond,
Manu nous prend par
la main pour un tour du
monde avec sa petite radio
en bandoulière, son sourire
et son regard d’éternel adolescent. Tour à tour engagé, puissant ou
romantique, La radiolina est un kaliédoscope représentatif de ce
qu’est cet homme : un esprit nomade. Alors, prêt pour le voyage ?
Pas en première classe, rock and roll oblige ! Because Music
James Blunt, All The Lost Soul
Balle neuve pour l’ex-soldat
de sa majesté. Armé de
ses 11 millions d’albums
précédemment vendus, il
dégaine All The Lost Souls
chargé de tubes en
puissance d'une efficacité
redoutable. Le garçon
cultive l’art de la mélodie
qui entre dans votre
cerveau pour ne plus vous
lâcher de la journée. Plus électrique et mature que Back to
Bedlam son premier album, avec des ingrédients qui restent ceux
qui ont forgé son succés planetaire (même studio et même
producteur), il signe là un superbe retour. Preuve en est, une
semaine après sa sortie, il se place numéro 1 des ventes dans
l’hexagone. Lui qui déclarait récemment que les chances d’en
vendre autant que son premier album étaient minimales, c’est un
début plutôt prometteur.
WEA / U10
1
LE 15/10 À LA CIGALE (COMPLET)
ET À L’OLYMPIA LE 18 JUIN 2008
Rose
La chanteuse Rose est une comme une fleur qui
serait née d’un croisement entre Bob Dylan et
Janis Joplin. Toutefois, la greffe est bien française
et a très vite cueilli le public Français qui s’est vite
entiché pour ses ballades bien balancées au timbre
velouté et légèrement cassant à l’écriture exigeante
qui content les blessures de l’amour, et épinglent
les lâchetés de ses jules, façon Dylan. Interview.
" Propos recueillis par Dominique PARRAVANO
Votre album est encore en tête
des ventes plusieurs mois après sa
sortie et certifiée disque de platine.
Une réaction ?
J'en suis très heureuse forcément.
Cela me réjouit.
Pourquoi avez-vous choisi un petit
label comme Source?
En fait, quand j'ai signé chez Source,
nous n'étions que trois artistes.
C’est un avantage puisque, de ce fait,
le label prend plus de temps pour
développer le projet, il s'investit bien
mieux. Avec une Major, j'aurai très
certainement été noyée dans le lot
d'artistes qu'ils doivent gérer.
Et, ils ont fait un travail remarquable.
Quand on écoute votre album,
on pense à Bob Dylan dans l'esprit
dépouillé des arrangements,
l'harmonica mais on entend aussi
des ambiances très jazzy.
Quelles sont vos influences ?
Mon disque est plus folk que jazzy.
Mes influences sont Dylan, Janis
Joplin, Ricky Lee Jones, Neil Young,
David Bowie, Emmylou Harris,
Bruce Springsteen...
Musicalement, vous ne gôutez pas la
chanson française …
Je n’écoute pas de chanson Française
en fait. Ce que j’écris vient de mes
lectures. Tout ce que je pourrais
piquer à la chanson française vient
du texte. Pour moi, Souchon ou
Gainsbourg, c’est de la littérature.
Est ce le fait d’avoir eu un casting
d’exception pour vous accompagner
autant en production qu’en musique
qui fait que ce disque ne possède
pas les failles, les maladresses
d’un premier opus ?
Je ne m’en suis pas rendu compte.
J’étais dans l’euphorie de l’instant.
Peut être un petit peu trop bien
produit. Dans le premier album,
il y a toujours quelque chose à redire.
Si j’avais eu des personnes moins
expérimentées mais avec des idées,
cela aurait peut être ressemblé
un peu plus à moi.
Tous les textes de cet album
l’ont-ils été à une période
douloureuse de votre vie car on
a l’impression que c’est surtout
l’échec amoureux qui est très présent ainsi que les espoirs et les
désillusions qu’apporte l’amour,
la vie... N'est-ce pas trop difficile de
les interpréter aujourd'hui quand
tout va mieux finalement ?
Oui, ils ont été fait à un moment où
je n’allais pas bien mais aujourd’hui,
je les ai digérés. J’ai plus de distance.
Tous les textes ont été écrits
l’année dernière à un moment
de ma vie où je ne pouvais pas
faire autrement que de raconter
ma douleur .
Considérez-vous la musique comme
une forme de thérapie ?
Ca m’aide beaucoup en tout cas.
Là, sachant qu’aujourd’hui tout va
bien, j’ai l’impression que ce disque
a été une thérapie tout au long de
l’année au fur à mesure qu’on appréciait mes compositions mais je ne
veux pas pour autant devenir une
icône des femmes en détresse !
Mon disque est féminin et pas du tout
féministe…
“
Pour moi,
Souchon ou
Gainsbourg, c’est
de la littérature”
En parcourant votre album,
on se rend compte que vous dressez
souvent des portraits masculins
pas toujours flatteurs ("Sombre con",
"Julien")...
J'essaie de comprendre les choses,
de comprendre ce qui peut bien
se passer dans leur tête, mais
il ne faut surtout pas y voir une
once de féminisme.
Vous avez fait les premieres
parties de Souchon, Jehro,
Jean-Louis Aubert, Axelle Red,
Martin Rappeneau, Barbara Carlotti...
Est-ce une bonne école ?
Oh oui, une très bonne école !
De plus, j'ai eu la chance d'en faire
beaucoup, et avec des publics
totalement différents donc c’est
vraiment très formateur…
Mais, il ne faut pas en faire trop.
La scène est-elle très importante
pour vous ?
La scène, c'est tout. Ça devient un
besoin. Mon métier est de me retrouver devant un public avec ma guitare
afin de leur raconter des histoires.
Raconter des histoires... alors que
juste avant vous étiez institutrice...
Vous aimiez raconter
des histoires aux enfants ?
Oui, sauf que musicalement c'était difficile... Les enfants d'aujourd'hui ont
une culture musicale très peu riche.
Pouvez-vous pour finir nous dresser
la liste des choses que vous aimeriez
faire en musique?
Cela serait de continuer à écrire.
De faire un duo avec M, d’écrire un
album pour France Gall. Je trouve que
son talent et sa voix manque cruellement dans le paysage musical…
THÉÂTRE
“OSCAR ET LA DAME ROSE”
Anny Duperey
lumineuse, émouvante
Après la grâce de Danielle Darrieux,
le texte d'Eric-Emmanuel Schmitt
“Oscar et la dame rose” trouve un
nouvel accomplissement avec l’interprétation d'Anny Duperey pour
renouer le fil de cette correspondance. Il faut dire qu’avec ce texte la
comédienne est en terrain connu,
sensible et vécu, ayant écrit “Le
Voile noir”, il y a quelques années, qui
retrace une partie de ce passé qui la
hante toujours et où, du jour au lendemain, elle s'est retrouvée orpheline
avec sa sœur. Aussi, ce texte, ne pouvait rêver interprétation plus lumineuse et dimension si particulière
qu’avec cette comédienne qui sait
utiliser comme peu une palette claire
et un spectre large de sentiments.
Avec pudeur et entrain, elle donne
ainsi éclat et chair à ce texte qui
évoque l'enfance et la mort. Elle
touche et pique juste se départissant
de tout mièvrerie, larmoiements dans
la proposition en ne s’égarant pas
dans l'excès émotionnel et le pathos.
Prime est faite à la pureté tranchante
du sentiment, à la victoire impérieuse
de la vie pour camper ce petit homme
en devenir mais sans avenir (il est
condamné par une leucémie) dans
une chambre d'hôpital où les seules
bouffées d'oxygène sont les visites de
Mamie Rose. Et, c’est dans la force de
cette dernière, fausse catcheuse mais
vraie philosophe, qu’il va puiser
l’envie de vivre et d’ espérer encore.
Seule à oser la vérité et à bannir la
compassion, elle va accompagner
l'enfant avec humour et tendresse, en
contant d'épiques récits de combats
de catch. Tous les deux vont s'inventer alors un jeu où un jour passé équivaut à dix années parcourues. Une
jolie façon de vivre en raccourci toute
une vie d'adulte avec ses joies et ses
peines qu'Oscar va confier à Dieu
dans des lettres quotidiennes. Chaque
personnage est dessiné d’un trait par
Anny Duperey, nous faisant entrer
très vite et avec maestria dans le
monde d’Oscar. C’est vif, tendre,
joyeux et émouvant. Anny Duperey
parvient sans artifices, fioritures à
nous communiquer le plus simplement du monde les sentiments les
plus contrastés. " D. PARRAVANO
Où ? Théâtre Montparnasse,
31 rue de la gaîté
75014 Paris.
Quand? Du mardi au samedi
à 20H30 et dimanche à 15H30.
Résa: 01.43.22.77.74.
Résathéâtre : 0892 707 705
À L’AFFICHE
COUP DE CŒUR
Par Vincent Perrot
À L’AFFICHE DANS “99 FRANCS”
Vahina, la divine !
Ce coup de cœur ressemble diablement à un coup de foudre pour
Vahina Giocante. Je rejoins les rangs de ses amoureux virtuels
ému par une admiration mêlée de désir charnel mais au-delà de
cette déclaration par journal interposé, il est certain que l’explosif
99 francs va lui valoir une nouvelle salve d’admirateurs transis.
Beaucoup auront l’impression de découvrir cette déesse blonde
aux sourcils délicieusement fournis, pourtant sa dizaine de films
précédents étaient déjà autant d’essais transformés.
UN SECRET - SORTIE LE 3 OCTOBRE
Qualité Française
© PATHÉ DISTRIBUTION
Gros casting, grosse production pour le nouveau film de Claude Miller. Ou l’histoire d’un secret
de famille.
" Olivier BEDDOE
exploration d’un lourd
secret de famille et
l’histoire d’une passion,
à travers le voyage intérieur de
François, un enfant solitaire
qui s’invente un frère et
imagine le passé de ses
parents. Le jour de ses quinze
ans, une amie de la famille
révèle au jeune François une
vérité bouleversante, mais qui
lui permet enfin de se
construire.
L’
Née d’un père corse et d’une maman andalouse, quel cocktail coule
dans ses veines ! Croiser son regard sans capter sa lumière, ce
charisme singulier, témoignerait d’une cécité complète, donc rien de
surprenant à ce qu’elle ait été remarquée sur une plage à 14 ans et
engagée pour son premier rôle. Si la danse affina la sensualité de sa
silhouette et la fluidité de sa démarche, ses débuts d’actrice l’ont
souvent dirigée vers des rôles à la sexualité plutôt exacerbée. L’année
1999 s’avérait prometteuse grâce à deux personnages aux psychologies très opposées : Pas de scandale où elle incarne une jeune
coiffeuse un peu gauche faisant tourner la tête de Fabrice Lucchini,
tandis que Le Libertin la montrait aux
côtés d’Audrey Tautou, prenant un bain
en tenue d’Eve avec un naturel déconcertant, dévoilant ce corps charmant
qu’elle saura ensuite utiliser avec
grâce, pudeur et intelligence. Sans que
son allure de lolita précoce n’empiète
sur les nuances de son jeu d’actrice, c’est dans Lila dit ça qu’est née
l’indicible impression d’assister à la naissance d’une future grande.
Adolescente au physique d’ange mais capable de répliques crues
et d’exploits manuels assez innovants sur un vélomoteur, Vahina
montrait l’entendue subtile de son registre avant sa performance la
plus profonde dans Vivante. Meurtrie au plus profond de sa chair, elle
méritait déjà tous les Prix du meilleur espoir féminin, s’épanouissant
autant dans le drame qu’en jolie pute sentimentale dans Blueberry déjà
réalisé par Jan Kounen : “C’est une actrice qui n’est pas assez utilisée
dans le cinéma français. J’ai envie de dire à d’autres réalisateurs :
« Réveillez-vous, lavez-vous les yeux.”. Grâce au triomphe annoncé de
99 francs, gageons que les aventures azimutées d’Octave le publicitaire vont la propulser dans l’univers d’autres cinéastes. Mais en
évoquant celle que j’appelle déjà “La Giocante”, je me sens aussi ému
que Philippe Noiret face à Romy Schneider dans Le Vieux fusil.
Envouté par son charme, il se contentait de la fixer pour mieux oser
ces trois simples mots : “Je vous aime”.
“
Vahina,
je vous aime...
Il y a quelques semaines, un
ami, assez difficile en affaires
cinématographiques, a eu la
révélation : “Finalement, il y a
peut-être encore un réalisateur
français à sauver : Claude Miller.
Qu’en penses-tu ? ”. Je n’avais
pas craqué pour la Petite Lili et
n’avais pas vu Betty Fisher. Mais
je me rappelais assez bien de La
meilleure façon de marcher,
Garde à vue, La classe de neige
(qui avait été sifflé lors de la
remise du prix du jury au festival
de Cannes 1998), La petite
voleuse, L’effrontée, Mortelle
randonnée. C’est difficile d’avoir
une tenue sur l’ensemble d’une
carrière et c’est vrai que, pour
le coup, Miller s’en est plutôt
très bien sorti. Comme Tavernier. Rappelez-vous Guy Marchand dans Garde à vue, magnifique représentation du français moyen sûr de lui et de
ses convictions, certainement
capable du pire si l’occasion se
présente. J’avais surtout adoré
La chambre des magiciennes,
film entièrement tourné en DV
pour Arte, avec Anne Brochet et
Mathilde Seigner.
Aujourd’hui, le réalisateur
revient aux commandes d’un
film au budget confortable
produit par UGC. Cette adaptation d’un roman de Philippe
Grimbert, nous entraîne en
France, au début de la seconde
guerre mondiale, au moment de
l’instauration du port de l’étoile
jaune où il est encore possible
pour certains juifs de passer en
zone sud. Dans le drame qui se
joue, le narrateur, François,
incarné adulte par Mathieu
Amalric, n’est pas né. Il arrive
plus tard, après la guerre,
s’invente un frère imaginaire et
se voit échapper chaque jour
un peu plus au destin imaginé
par un père sportif de haut
niveau. C’est cette désillusion qui va mener François à
recevoir en pleine face “LE”
secret de famille qui, finalement, est la source même
de ce qu’il est et sera.
Le casting de ce film est
parfait. Cécile de France incarne
à chaque plan la femme désirable par une grâce de rêve et
une résistance fragile. Ludivine
Sagnier, celle qui pense ne pas
faire le poids et Patrick Bruel
celui qui sait qu’il est condamné
à condamner son existence pour
une passion dévorante. Le sujet
est splendide, la destinée de
cette famille est une tragédie
flamboyante et pourtant l’aspect
“qualité française” affadi l’histoire au point de la faire passer
pour “une histoire comme une
autre”. Ce qui n’est jamais le
cas. À vous de juger. Peut-être
suis-je passé à côté. C’est la
question qu’il faut toujours se
poser face au travail d’un artiste
de talent.
Un film de Claude Miller
Avec Cécile de France,
Patrick Bruel,
Ludivine Sagnier,
Julie Depardieu,
Mathieu Amalric
Durée : 1h40
1
Le baby brunch de Justine
Tous les dimanches, Le Baby Brunch propose
un thème différent et original où petits et grands
pourront se retrouver autour d'un succulent buffet.
PLANS
DE TABLE
Restaurant Justine, Le Méridien Montparnasse,
19 rue du Cdt Mouchotte, 14e. 01 44 36 44 00
ou www.restaurant-justine.com
M° Gaité ou Montparnasse Bienvenüe
Bonne maman s’expose
L’espace “Tombé dans le pot” des Galeries Lafayette
offre des dégustations gratuites de confitures à tous les
gourmands. Découvrez la série limitée Bonne Maman
“La France c’est renversant”, des pots collectors qui
offrent des saveurs exclusives.
Galeries Lafayette, boulevard Haussmann, 9e.
Du 12 septembre au 6 octobre
PUBLI-INFOS
LES CONSEILS
POUR BIEN SE NOURRIR
Manger et bouger
font partie des plaisirs
de la vie
Et peuvent vous aider, vous et vos proches, à rester en bonne santé.
Par des choix judicieux, cela contribue aussi à vous protéger de
certaines maladies. Le programme national nutrition santé propose
des recommandations nutritionnelles tout à fait compatibles avec les
notions de plaisir et de convivialité. Chaque
famille d’aliments a sa place dans votre
assiette, et ce quotidiennement.
Tous sont indispensables pour assurer un
équilibre nutritionnel, mais la consommation
de certains doit être limitée tandis que celle
d’autres est à privilégier.
Comment faire en pratique ?
• Consommer au moins 5 fruits et légumes par jour, qu’ils soient
crus, cuits, natures, préparés, frais, surgelés ou en conserve ;
• manger du pain et des produits céréaliers, des pommes de terre
et des légumes secs à chaque repas et selon l’appétit (en privilégiant
les aliments céréaliers complets) ;
• Consommer 3 produits laitiers par jour (lait, yaourts, fromage) en
privilégiant la variété ;
• manger de la viande, du poisson (et autres produits de la pêche)
ou des œufs 1 ou 2 fois par jour en alternance ; penser à consommer
du poisson au moins deux fois par semaine ;
• Limiter les matières grasses ajoutées (beurre, huile, crème
fraîche, etc.) et les produits gras (produits apéritifs, viennoiseries,
charcuterie, etc.) ;
• Limiter le sucre et les produits sucrées (sodas, boissons sucrées,
confiseries, chocolat, pâtisseries, crèmes dessert, etc.)
• Limiter la consommation de sel et préférer le sel iodé ;
• Boire de l’eau à volonté, au cours et en dehors des repas.
• Ne pas dépasser, par jour 2 verres de boisson alcoolisée pour
les femmes et 3 verres pour les hommes (2 verres de vin de 10 cl
sont équivalents à 2 demis de bière ou 6 cl d’alcool fort).
Pratiquer quotidiennement une activité physique pour atteindre au
moins l’équivalent de 30 minutes de marche rapide par jour (prendre
l’escalier plutôt que l’ascenseur, préférer la marche et le vélo à la
voiture lorsque c’est possible….).
pour plus d’informations :
www.mangerbouger.fr
LA SEMAINE DU GOÛT
À vos
tabliers !
C’est le traditionnel rendez-vous gourmand
du mois d’octobre, la Semaine du Goût.
Cette 18e édition se déroulera partout
en France du 15 au 21 octobre. Au programme,
des centaines de manifestations sucrées, salées,
acides ou amères.
w Philippe CHARLES
Leçon de Goût
dans les écoles
C’est la journée la plus attendue
par les élèves de CM1 et CM2. La
venue dans leurs classes d’un chef
de cuisine, d’un chocolatier, d’un
pâtissier, d’un charcutier ou d’un
producteur. En tenue, chaque professionnel motivé par cette rencontre va, l’espace d’une demi-journée, donner une leçon de goût à
ces enfants. Aucune leçon n’est
identique, chaque professionnel
choisissant le contenu de son
cours. Certains conjugueront géographie et produits, histoire et
nourriture pendant que d’autres
profiteront de cette leçon pour présenter leur métier ou faire déguster
leurs préparations.
Le Goût à la Carte
Depuis quinze ans, c’est l’une des
opérations phare de la Semaine du
Goût. Partout en France, de grands
restaurants proposent un menu
mets et vins de leur choix à tarif
unique selon le niveau gastronomique et la situation géographique.
De nombreux restaurants à Paris et
en Ile de France se sont engagés à
créer ces menus. Parmi eux à
Paris, l’Atelier Berger, le Bistrot
Saint-Honoré, le Fin Gourmet, le
Buisson Ardent, Lapérouse,
Auguste, l’Arpège, le Bistrot du
Sommelier, les Elysées du Vernet,
les Saveurs de Flora, Au Petit Monsieur, l’Amuse Bouche, Millésimes
62, le Bistrot d’Hubert,
Chez Léon, le Clou
et l’Oxalys. Audelà du périphérique, il faudra
compter sur
l’enthousiasme
gourmand de la
Melunoise à
Melun (77), de Laurent Trochain au Tremblay sur Mauldre (78), l’Amandier à Antony (92) et le Moulin
de la Renardière à Osny (95).
Liste complète des restaurants
participants sur www.legout.com
mangue. Les cours gratuits seront suivis d’une dégustation en salle. Inscriptions au 01 53
32 28 71.
À La Coupole
Rendez-vous
au Bistro Romain
Deux opérations pour cette illustre
brasserie qui fête cette année son
80e anniversaire. La première, le
17 octobre de 18h30 à 21h, s’intitule l’Afterwork du Goût. Organisée
dans le dancing de la Coupole,
cette manifestation regroupera des
producteurs qui viendront présenter des produits rares comme le riz
de Camargue aux fleurs séchées, le
verjus du Périgord, des palets de
chocolat noir à la fleur de coquelicot ou des Muscats du Languedoc.
La seconde se déroulera dans les
cuisines de la Coupole en compagnie du chef Romuald Bouvty qui
proposera trois matinées de cours
de cuisine, les 17, 18 et 19 octobre. Au programme, terrine de foie
gras de canard au naturel, curry
d’agneau à l’indienne et croustilles
de langoustines et son chutney de
Pour la première fois, les restaurants Bistro Romain deviennent
partenaires de la Semaine du Goût
en calquant leur opération sur la
thématique de la manifestation à
savoir « fête plaisir » avec comme
maître mot « le plaisir alimentaire
est bel et bien un art de vivre épanouissant, une satisfaction positive, une découverte sans cesse
renouvelée, un moment heureux à
partager ». Et dans les Bistro
Romain, du 15 au 21 octobre, le
partage se fera autour des produits
phares de la cuisine Italienne. À
découvrir le jambon de San Daniele
accompagné de parmesan et d’une
marmelade de raisins légèrement
épicée, les fromages comme le
Gorgonzola, le Peccorino et le Parmesan et en dessert l’inévitable
Tiramisu.
Dans les
Brasseries Flo
Roland Borne, chef des chefs des
Brasseries Flo a décidé de mettre
l’accent sur la Saint-Jacques et le
foie gras pour cette semaine gourmande. Dans toutes les brasseries, il vous sera proposé une trilogie de recettes froides ou
chaudes à déguster avec un vin
d’Alsace inattendu et surprenant,
le Black Tie, vin issu des deux
cépages Riesling et Pinot gris.
Parmi les créations, carpaccio de
Saint-Jacques marinées, servi
avec une julienne d’endives parfumées à l’huile de noisette, millefeuille de foie gras et pigeon des
charmilles poêlés sur un lit de
céleri aux herbes ou encore crème
de potimarron légère avec des
Saint-Jacques poêlées et des
éclats de châtaignes.
La Cuisine Cup
Ce n’est pas à proprement parler
une opération Semaine du Goût
mais vous pourriez profiter de cet
événement pour parfaire votre
LA RECETTE DE LA SEMAINE
LE SITE DE LA [email protected]
Tarte Tatin sur lit
de crème anglaise
aux pommes
Téléchargez les recettes
des grandes nations de rugby !
Ingrédients pour 6 personnes
Préparation : 20 minutes
Cuisson : 30 minutes
Tarte :
- abaisse de pâte brisée : 1
- beurre : 2 c. à soupe
- pommes Granny : 6
- sirop d’érable : 15 cl
Crème anglaise aux pommes :
- jus de pomme : 35 cl
- jaunes d’oeufs : 5
- sucre : 175 gr
- lait : 15 cl
- fécule de maïs : 1 c. à café
- essence de vanille : 1 c. à café
Décoration :
- feuilles de menthe
- petits fruits frais
Préparation de la recette :
Préparation de la tarte : préchauffer le four à 180°.
Eplucher, épépiner et couper les pommes.
Dans une poêle, faire fondre le beurre et faire sauter les pommes puis
incorporer le sirop d’érable et laisser caraméliser.
Verser la préparation dans un plat à tarte et recouvrir de l’abaisse.
Cuire au four 15 à 20 minutes. Laisser reposer 5 minutes hors du four
et démouler en renversant sur une assiette de service.
Préparation de la crème Anglaise aux pommes : Dans une casserole, amener le jus de pomme à ébullition
et le laisser réduire de moitié.
Au bain-marie ou dans une casserole à feu très doux, mélanger les jaunes d’oeufs
et le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.
Ajouter le lait chaud, la fécule de maïs délayée dans un peu de lait, le jus de pomme et l’essence
de vanille. Chauffer le tout en mélangeant jusqu'à ce que la crème nappe le dos d'une cuiller en bois.
Verser dans un bol, laisser refroidir et réserver.
Servir la tarte sur un lit de crème Anglaise aux pommes et décorer de feuilles de menthe
et de petits fruits.
RETROUVEZ PLUS D’INFORMATIONS SUR LA BONNE ALIMENTATION ET LES RECETTES SUR WWW.AUCHAN.FR RUBRIQUE “CONSEILS”
Une seule adresse pour tout savoir
sur cette 18e Semaine du Goût.
Coupe du Monde de Rugby oblige,
vous pourrez télécharger gracieusement les recettes des grandes
nations du rugby comme le Cottage
Pie anglais, la Carbonada Zapallo
d’Argentine, la soupe à la citrouille
et noix de macadamia d’Australie
ou les côtelettes d’agneau aux kiwis
de Nouvelle-Zélande. Outre ces recettes, le site vous donne le programme complet de toutes les manifestations à Paris et en Ile de
France dans la rubrique Ateliers du Goût. Au programme, des animations sur des marchés, des cours de cuisine dans des écoles de
renom sans oublier des journées portes ouvertes chez les agriculteurs et producteurs. www.legout.com
Amoureux des vins
et spiritueux
Craquez
pour Maxiccino
Une rentrée bio
Pour attaquer la rentrée scolaire dans les
meilleures conditions, protégez vos enfants du
froid, de la pollution et des baisses de tonus
avec les produits bio Ballot-Flurin : le sirop
biologique à la propolis et au pamplemousse,
et le miel de cure Gelée royale.
Maxwell house lance Maxiccino, un capuccino
aux éclats de toblerone au goût de nougat au miel
et aux amandes. Autre lancement : Maxiccino aux
éclats de Daim, aux éclats de chocolat au lait
fourré au caramel. En GMS. 2,69€
Vins de France vins du monde, spiritueux, coups
de cœur, nouveautés, actualités… Chaque mois,
retrouvez une mine d’informations et des interviews
exclusives de ceux qui vous font et aiment le vin, sur
le tout nouveau site lemondedesvinsetspiritueux.com
En cure de 2 semaines - 24,70€
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION
savoir-faire avant de vous inscrire
à la première Cuisine Cup organisée par l’Atelier des Chefs et présidée par le chef, Pierre Gagnaire.
Le principe, proposer une recette
et espérer se qualifier pour les 8e
de finale qui se dérouleront en
novembre à Lyon, Bruxelles, Bordeaux et Paris. La suite, c’est
comme toute compétition sportive, il faudra tenter d’aller en
finale et remporter un séjour
luxueux dans une destination de
rêve. Inscriptions et informations
sur www.cuisinecup.com
LE COUP DE CŒUR DE PIERRE RIVAL
RESTAURANT
Le Tastemonde
On fait grand cas des vins du
monde mais on en voit peu sur les
tables des restaurants parisiens.
Il faut dire qu’entre Bourgogne et
Bordeaux, Languedoc et Côtes
du Rhône, l’or rouge ou blanc
coule à flots dans notre capitale. À quoi bon, pensent la plupart des restaurateurs, s’embarrasser de surcroît de nectars exotiques ? Le pari réussi d’un
sommelier de profession, Sylvain Albert, a
donné tort aux paresseux. Il avait ouvert à Issy
les Moulineaux en 2001 une première et
modeste cantine où les découvertes qu’il avait
fait aux quatre coins du monde étaient mises
en valeur et servies par une cuisine honnête.
Devant le succès, il récidive dans le triangle
d’or, entre Concorde et Madeleine, avec une
table où officie un professionnel du Sud Ouest,
le chef Jean Luc Buscaylet, qui sait trousser
avec brio son Pressé de concombre au raifort
et anchois, sa cuillère d’œufs de harengs ou
encore sa Caille désossée, farcie aux fruits
secs façon basquaise et servie avec une
barigoule de légumes. Mais, on l’a compris, ce
qui compte ici ce sont les vins, défendus dans
un livre de cave illustré des photos de voyage
et des notes de dégustation du propriétaire,
qui nous fait bourlinguer d’Afrique du Sud en
Australie, en passant par la Californie, le Chili,
et même le Pays Bas, avec un improbable
Riesling du domaine Apostelhoeve de Maastricht que, pour l’avoir essayé, je vous recommande chaudement. Un lieu de vente contigu
vous permettra d’ailleurs d’enlever à prix
“magasin” celles des bouteilles qui vous
auront ébouriffé. Le Tastemonde, aux tarifs
relativement modestes pour ce quartier d’affaires, a tout de suite séduit. Le Parisien n’est
pas chauvin. Il demande juste à ce qu’on le
sorte de ses habitudes avec des produits de
qualité.
Pierre RIVAL
Le Tastemonde, 8 rue de Surène, Paris 8e
Tél. : 01 42 66 19 89. Deux formules,
à déjeuner et dîner : entrée-plat, entrée-dessert
ou plat-dessert : 29€, entrée-plat-dessert : 38€.
DU MARDI 2 AU SAMEDI 6 OCTOBRE 2007
LE MARCHÉ AUCHAN,
ES
DES FRUITS ET LÉGUM
RAISIN ROSÉ VRAC
LE KG
Variété Red Globe,
catégorie 1.
1€29
ORANGE À JUS
Variété Valencia,
calibre 6/7,
catégorie 1,
soit le kg 1,00€ 0,91€.
ORIGINE
MÂCHE
ENDIVE
Calibre 10/18,
catégorie 1,
Le kg : 1€25.
2€99
POMME VRAC
4 variétés au choix :
Golden, Granny-Smith, rouge et Royal-Gala,
calibre 70/75.
ORIGINE
ITALIE
Catégorie 1,
le lot de 2 barquettes de 150g,
soit 4,97€ le kg.
LE FILET DE 3KG
+ 10% GRATUIT
AFRIQUE DU SUD
POMME-DE-TERRE
Variété Charlotte,
calibre 35/55,
catégorie 1,
soit 0,60€ le kg.
LE LOT DE 2
BARQUETTES
LE SACHET
DE 2 KG
LE FILET
DE 2,5 KG
LE KG
1€49
2€49
1€49
1€00
ORIGINE
ORIGINE
ORIGINE
FRANCE
FRANCE
FRANCE
ORIGINE
FRANCE
Les prix indiqués sont valables du mardi 2 au samedi 6 octobre 2007 dans les magasins suivants : 60 Méru - Nogent-sur-Oise . 77 Val d’Europe/Serris - Melun/Sénart . 78 Mantes - Maurepas - Plaisir - Vélizy
91 Brétigny/Orge - Montgeron/Vigneux - Villebon-sur-Yvette . 92 Issy-les-Moulineaux - Paris/LaDéfense . 93 Bagnolet - Neuilly-sur-Marne - Villetaneuse . 94 Fontenay-sous-Bois . 95 Cergy - Osny - Soisy-sous-Montmorency -Taverny
Moelleuse et aérienne
Papillons volent
Extra Relax de Jalla, 100 % coton
peigné, est deux fois plus
volumineuse qu'une serviette
classique et pourtant plus légère.
Sur toute la collection Fairy Tales en porcelaine de Luminarc.
Un petit air de campagne bien sympathique.
OÙ ? Tél. : 0810 810 759. COMBIEN ? Bol 2,45 euros.
Assiette de 2,25 à 2,45 euros.
OÙ ? Points de vente :
0 805 401 400. COMBIEN ?
22 euros la serviette
de 65 x 105cm existe en 12 coloris.
SHOPPING
DÉCO
La vie du
côté zen !
“Zen” est le maître mot de la rentrée !
Voici quelques accessoires pour prendre la vie du bon côté.
" Frédérique de Granvilliers
Apaisant
Cette Bougie Esteban
parfumée à la verveine douce
diffuse au fil des heures, de douces
effluves de verveine et de citron.
En cire 100% végétale, pot en verre dépoli.
OÙ ? Esteban, 49 rue de Rennes, Paris 6e.
www.esteban.fr - COMBIEN ? bougie 140g, 20 euros.
Humm
La nouvelle façon de parfumer son
intérieur : des bâtonnets de rotin
trempés dans le flacon Cub de
Goa. 12 senteurs dont “pêche de
vigne” ou “ambre safran”. Un à
deux mois de diffusion.
OÙ ? Points de vente
au 01 43 30 10 30
COMBIEN ? 8 euros
Mon amie...
Sympa de se blottir sur ce coussin
Zanimo en feutrine. Existe aussi en
coccinelle, éléphant, lion, mouton,
poisson. 40 x 40 cm,
déhoussable.
OÙ ? Chez Oliban
29 rue Bonaparte, Paris 6e
Tél. 01 43 25 70 77
www.oliban.fr
COMBIEN ? 30 euros
Rien ne traîne
Votre ado va adorer glisser
ses t-shirts préférés and co
dans ces “House case Bensimon”
en nylon qui serviront de poufs
pour les copains.
Nombreux coloris.
OÙ ? Home autour du monde
8 rue des Francs Bourgeois,
Paris 3e.
Tél. : 01 42 77 06 08
COMBIEN ?
De 18 à 45 euros.
Doux cailloux
A défaut de plage, posez ces galets
en laine sur la moquette.
Idéal pour s’asseoir ou poser sa
tête dessus et bouquiner ou rêver.
OÙ ? BHV Rivoli
55 rue de la Verrerie - Paris 4e
COMBIEN ? De 14
à 23 euros.
Mangez zen
Il ne vous reste plus qu'à préparer
dans ces moules Bouddhas
en plastique gelées ou mousse
au chocolat.
Et... vous vous sentirez mieux !
OÙ ? 107 RIVOLI
107 rue de Rivoli, Paris 1er.
Tél lecteurs : 01 42 60 64 94
COMBIEN ? 38 euros les 4
Il Buddino (rose, orange,
chocolat, vert), 125 ml.
Du 15 septembre au 13 octobre 2007
la BONNE RECETTE
de la rentrée
1000€
pour l’achat d’une cuisine JEAN GILET *
REPRISE
JUSQU’À
de votre ancienne cuisine
C ’es t v o tr e c uisinis te qui en par le le mieu x
**
P R O J & E VA S ION
20 RUE DU TAGE - 75013 PARIS
Tél. 01.53.80.01.34
*Offre valable pendant la durée de l’opération sur les modèles : Nicosie, Phénix Clean, Phénix, Opale Citrine, Athéna, Arcadie, Dordogne, Gascogne, Provence, Navarre, Armagnac, Bourgogne, Limousin, Savoie. **Voir conditions en magasin.
Une montre « timbrée »
On part où ?
A porter au poignet ou en collier grâce
à son cadran qui se clippe. 11 modèles
pour la Lady Collection de Stamps,
chacune portant un prénom de femme.
(en photo Lady Sophia, dessinée
le designer Luis).
OÙ ? Tél. : 0 877 566 530
et www.stamps.fr
COMBIEN ? 39 euros.
En Polynésie, au Japon, en Tanzanie ou en Laponie
avec la nouvelle collection de soins pour le corps
de Lafayette Beauté. En photo, deux produits de la gamme
« Rêves de Laponie » .
OÙ ? Galeries Lafayette
Paris Haussmann
et Paris Montparnasse
COMBIEN ?
Lait corps, 7,50 euros.
Gommage corps, 7,95 euros.
XL
Grande capacité pour ce joli
sac froncé en simili cuir.
OÙ ? Monoprix,
52 av des Champs Elysées,
Paris 8e. www.monoprix.fr
COMBIEN ? 29,90 euros.
MODE BEAUTÉ
Bleu nuit,
bleu souris
“Très tendance cet automne, le bleu, de temps en temps
teinté de gris. On se laisse prendre au jeu !
" Frédérique de Granvilliers
Poids plume
Et toujours avec un gorille, symbole de la marque bien
accroché à ce modèle Diny. En nylon vernis, bleu,
rouge, noir ou argent. 25X12X14 cm.
OÙ ? Kipling Store, 4 rue de Sèvres,
Paris 6e et 01 49 26 01 27.
COMBIEN ? 59,90 euros.
Adieu les toxines
Avec ces Patchs Détoxifiants Fushi
à base de plantes à placer
sous les pieds avant de dormir.
Ils utilisent la technique
de la réflexologie pour favoriser
l’élimination naturelle.
OÙ ? En exclu chez Sephora,
Infos : 0 892 70 70 70
COMBIEN ? 10 patches, 30 euros.
Beautiful Olivia
La bonne affaire
K459733001400
A ce prix on n’hésite pas !
Et on enfile ce pull tunique Mim en maille
acrylique à porter mini avec un legging.
OÙ ? Mim, 120 rue Rambuteau
Paris 1er et www.mim.fr
COMBIEN ? 9 euros.
Dim a eu la bonne idée de
demander à cette fan de robes
et de collants d’imaginer sa propre
collection. Résultat top !
On adore ses cinq créations,
dont ce collant métallisé.
OÙ ? Grands magasins
Points de vente 01 47 59 15 15
COMBIEN ? Collection
“Beautiful People”, 15 euros.
*par escompte de caisse sur prix affichés en magasin.
Marchandise emportée et dans la limite des stocks disponibles en magasin, hors couches et hors promotions.
Soin spécial peaux sèches
SPORT
& FORME
C’EST À SAVOIR...
Une salle de muscu
dans un placard !
Présenté au Salon
professionnel Maison et objets, un
placard de faible
encombrement
(55cm de profondeur et de largeur,
210 cm de haut)
s’est révélé un
concentré d’innovations. En effet, il
s’ouvre pour laisser apparaître une véritable salle de gymnastique. À lui seul, il
remplace 16 machines et permet donc de réaliser plus de 160
exercices différents (pour les abdominaux, dorsaux, etc).
Appelé Personnality Gym, cet appareil de musculation à usage
domestique a été conçu par une équipe de designers suédois
en partenariat avec des sportifs de haut niveau et des ingénieurs. Ses portes sont en acier poli et il peut être habillé de différents matériaux : en bois (chêne, noyer, ébène...), en cuir ou
en tissu pour mieux s’intégrer à la décoration intérieure du
sportif.
Combien ? À partir de 3.900€
Où ? BodyProgress, 1 passage Montenegro, Paris 19e
ou sur www.bodyprogress.fr
Service d’aide
à domicile original
Voici un service d’aide à
domicile original, pratique, et sûr, disponible
24h sur 24, 7 jours sur
7 ! Courses, repas,
lever, coucher, toilette,
promenades, garde de
nuit ou de week-end,
mais aussi accompagnement à des spectacles, en taxi, effectués
par des auxiliaires de vie
expérimentées, voilà ce
que propose Seniorcompagnie, service jusqu’ici réservé à Paris, à
l’Ile-de-France mais qui
va s’étendre bientôt sur
toute la France. Le règlement, possible avec le chèques-emploi
service universel (Cesu), s’effectue en fin de mois. Une réduction
d’impôt de 50% s’applique sur les sommes dépensées.
Où ? Senior compagnie, 154, avenue de Sufren, Paris 15e.
Tél. : 01.42.73.55.19. www.senior-compagnie.fr
Éliminer l’excès d’eau !
Les Laboratoires Dematologiques Gamarde ont mis
au point le soin Nutrition Intense Soin du Visage.
Ce soin dermoprotecteur et réparateur, apaise les peaux
sèches, nourrit, soulage les démangeaisons liées
à la sécheresse cutanée et supprime les sensations
de tiraillements et d’inconfort.
Pour lutter contre les jambes lourdes, les pieds
gonflés, la taille arrondie ou le ventre ballonné,
4 experts naturels : Marc de raisin, Criste Marine,
Sureau et Citrus. Retrouvez une sensation de bienêtre en éliminant l’excès d’eau de votre organisme.
En Grandes Surfaces, rayon Hygiène-beauté
ou diététique: 5,76€ la boîte de 30 comprimés
En pharmacies et parapharmacies : 32,40€
POWER PLATE
Plus fort
que l’effort !
Muscler son corps, affiner ses zones rebelles
et disgracieuses, augmenter sa densité osseuse
et diminuer sa cellulite ; le tout sans transpiration,
sans essoufflement, sans effort mais avec bourse
déliée tout de même, c’est l’effet Power Plate !
w Dominique PARRAVANO
C’est la nouvelle coqueluche des
stars et des CSP +. En effet, quoi de
rêver mieux que de s’affûter sans
fournir le moindre effort ! Commercialisée depuis 2000, la Power Plate
est une machine, équipée d’une
petite plate-forme sur laquelle on
grimpe comme sur un step et qui
émet des vibrations, qui sollicitent
tous les muscles et obligent à se
maintenir en équilibre.
On peut l’utiliser dans n’importe
quelle position pour être sûr de faire
marcher chaque muscle du corps :
debout bien sûr, mais aussi assis,
couché, sur un bras puis sur l’autre… La Power-Plate produit entre
30 et 50 vibrations par seconde ; ce
qui entraîne autant de contractions
de nos muscles. Et ceci avec un
“
Le muscle
travaille à 97%
de sa capacité”
effort minime. La séance dure 30
minutes et est aussi efficace que
quatre-vingt-dix minutes de gymnastique. C’est dire ! La différence
réside dans le fait que lors d’un
entraînement classique, le muscle
travaille à 40% de sa capacité contre
près de 97% avec cette machine.
Sur la Power Plate, on ne transpire
pas, on n’éprouve aucun essoufflement et on n’a pas l’impression de
faire d’effort. En revanche, après la
séance, on se sent vidé et le lendemain, les courbatures prouvent
qu’un travail intense a bel et bien été
fourni. L’entraînement par vibrations
à l’aide d’une plate-forme a été
inventé par les Russes pour pallier
les effets néfastes de l’apesanteur
(atrophie musculaire, dégénérescence des os) sur les cosmonautes.
Des études réalisées sur les premiers pratiquants montrent des
résultats encourageants : augmentation de la densité osseuse, amélioration de la circulation sanguine,
accroissement de la souplesse, tonification du tissu musculaire, diminution des douleurs.
L’outil est désormais promu par les
personnalités du sport et du showbiz qui l’utilisent mais aussi par les
médecins, les kinésithérapeutes, qui
le recommandent, particulièrement
aux seniors, pour les problèmes de
dos, les préparations au ski… La
France s’est prise de passion pour
cette machine qui équipe aujourd’hui
de nombreux centres spécialisés et
lieux comme des espaces de bienêtre, des instituts de beauté ou des
salles de sport tandis qu’elle entre
désormais dans nos domiciles.
En effet, fort de ce succès en salles,
une version plus compacte, moins
chère et plus simple d’utilisation a
été conçue pour répondre aux
demandes des particuliers. Plus
légère, au design travaillé, la PowerPlate Personnal offre presque tous
les avantages de sa grande sœur.
L’écran d’affichage a été largement
simplifié pour permettre aux néophytes de l’utiliser très simplement
et, si elle comporte légèrement
moins de fonctions que la machine
destinée aux professionnels, elle
suffit à obtenir des résultats très
satisfaisants.
Seul bémol : son prix (4.990 €).
Enfin une préparation physique à la portée de chacun !
Des résultats
de pros…
Deux plateaux pour être au top ! L’un vibre, l’autre oscille.
Entre les deux, votre corps balance ? N’hésitez plus !
Les effets désirables
p Renforcement musculaire : chaque muscle est intensément
sollicité, et se renforce donc mécaniquement. 30 min
de plate-forme équivaut à 1h30 de gym.
p Diminution de la cellulite : on peut se servir des vibrations
émises par la machine pour se masser, selon des exercices
spécifiques, qui vont décoller et casser les cellules graisseuses.
Exit la peau d’orange ! Résultat : on affine une zone avec
des exercices ciblés (pour les chevilles, la culotte de cheval)
qui font « décoller» la cellulite.
p Amélioration de la circulation sanguine et atténuation des
douleurs : les vibrations fonctionnent comme une pompe sur
les muscles. Elles activent la circulation sanguine et permettent
aux cellules d’être approvisionner en énergie plus rapidement.
Elles favorisent également l’élimination des toxines et des
tensions musculaires.
p Augmentation de la densité osseuse : des études scientifiques
ont montré qu’un entraînement régulier sur la Power-Plate
stimule l’accroissement de la densité osseuse, et aide
donc à lutter contre l’ostéoporose.
Combien ? De 20 à 35€ la 1/2 heure selon les instituts.
Où ? Tél. : 0.820.30.35.40 – www.powerplate.fr
Donnde’oPregnasnes,
é
u
e pour y
e(1 e9
F O N DATI O N
greffe de vie
reconnue d’utilité publique
penser
y3 /&7).3 *=97&47).3&.7* 54:7
84:9*3.7 1* )43 ):47,&3*8
)J[VIYL vTTl :HY]PZ KL wV[YL1,HTL
:X\"m
eTO1e/O
:V\Y WS\Z K[PUMVYTH[PVUZ
^^^2NYLMMLKL]PL2MY
ESCAPADE
Éveil multisensoriel
La santé en voyage
Lancée par deux psychologues néerlandais, la salle
«snoezelen» est un lieu clos, calme, intime, où rien
ne pénètre de l’extérieur, ni bruits, ni images et où
tout est fait pour mettre les sens en éveil. Pour
vous relaxer et vous détendre et retrouver la
perception de votre corps.
Petits bobos, insolation, mal de mer, risques
de déshydratation, comment dire rougeole en
espagnol ? Vous saurez tout pour préserver votre
santé en voyage. Et pour vous rassurer, un lexique
français-anglais-espagnol vous permettra de vous
faire comprendre de tout médecin sur place.
Pas bête ! VIDAL de la santé en voyage, 24€
www.snoezelen.fr ou 01.30.61.49.00
LES BONS PLANS DU ROUTARD
CETTE SEMAINE
Cuba
Quand l’Hexagone se met à grelotter, c’est vers d’autres continents
qu’il faut se diriger pour retrouver la chaleur de l’été.
1ère escale : la vallée de Viñales à l’Ouest de Cuba, la plus grande
des îles Caraïbes épouse un peu la forme d’un crocodile. Ses milliers
de kilomètres de plages ont la couleur de la nacre, sa musique vous
envoûte. Pour arriver au charmant village de Viñales, on traverse
la verdoyante vallée du même nom ; un paysage d’une splendeur
incroyable avec des arbres aux couleurs éclatantes. De ce paysage
intact, paisible et hors du temps, surgissent d’impressionnants
monticules : les mogotes ! Selon une belle légende locale, ces
énormes protubérances sont les piliers d’une gigantesque grotte
qui se serait effondrée après l’éternuement d’un dinosaure.
OÙ DORMIR ?
À VIÑALES - Doña Hilda - Carretera Pinard el Río, 4. Tel : 79-60-53.
Ici, on est dans une affaire de famille. Il y a en tout 3 chambres à louer dans
2 maisons mitoyennes. Une chambre est perchée sur le toit. Terrasse d’où
l’on aperçoit les mogotes.
À MARÍA LA GORDA - Sur la plage. Tel : 77-81-31. lgaviota-grupo.com
Réservation vivement conseillée. C’est le seul hôtel du site, d’une
cinquantaine de chambres, complètement isolé, avec une atmosphère
de bout du monde tropical, directement sur la plage. Chambres spacieuses
et confortables. Repas servis sous forme de buffet.
OÙ MANGER ?
À VIÑALES - Le moyen le plus simple et le moins onéreux de bien manger
est de dîner chez l’habitant. Ce n’est pas cher, et en général, on y fait de
véritables festins ; On vous demande souvent ce que vous voulez manger
et on vous proposera parfois une p’tite bébête à la carapace rouge !
TOURISME ET SANTÉ
Mincir
à Saint-Malo
Vous souhaitez maigrir dans un lieu magique ?
Suivez une cure minceur aux Thermes marins
de Saint-Malo, une des thalassothérapies
Françaises les plus cotées.
" Christine VILNET
Ville unique par son charme corsaire, ses remparts, ses hautes maisons de caractère, ses événements
culturels et ses grandes marées,
Saint-Malo est la destination idéale
pour se ressourcer à 3h de Paris. En
réservant une cure aux Thermes
marins de Saint-Malo, prévoyez
quatre soins quotidiens pendant six
jours. Les soins d’hydrothérapie
(douches multiples sur des zones
précises, affusions, bains, enveloppements d’algues) suffisent à drainer
et à détendre. Mais deux cures spécifiquement minceur vous permettent d’aller plus loin. Si vous aimez
OÙ SORTIR ?
À VIÑALES - EL PATIO DEL DECIMISTA - Calle Salvador Cisneros, 120.
Peu d’espace, mais l’ambiance est bonne, surtout les vendredi et samedi
soir. Petite salle en plein air avec des tables en fer forgé. C’est agréable
d’y prendre un verre sur la terrasse qui domine la rue principale.
Des groupes y jouent tous les soirs à partir de 21h30.
COMMENT Y ALLER ?
Air France assure 1 vol quotidien direct au départ de Paris (Roissy-CDG)
vers La Havane. Cubana de Aviacion dessert La Havane 2 fois par semaine
(1 fois via Santiago) au départ de Paris-Orly sud.
“
Apprendre
à se reconcilier
avec son corps
et retrouver
un rapport sain
à la nourriture”
relle*, un nutritionniste analyse votre
relation à la nourriture et vous
conseille en cas de troubles. Un préparateur sportif spécialisé vous
coache environ 1 h par jour avec
deux activités en alternance en piscine : “training aquatique” (ceinturés
pour flotter, on court dans l’eau) et
natation sportive. “L’objectif est de
faire reprendre aux curistes une activité physique dans des conditions
optimales –dans l’eau, chacun est
léger– et de les remettre sur les
rails”, explique Hervé Dourver, préparateur sportif à l’institut. Selon
votre âge et votre fréquence cardiaque, il vous mènera à la bonne
hauteur pour maigrir sans forcer.
Côté table, des menus diététiques
avec les produits de la mer : les
huîtres, les langoustines, le bar...
mais aussi les desserts. Et comme
selon les nutritionnistes, “quand on
cuisine, on mange mieux”, vous
pouvez aussi suivre les ateliers
salé/sucré du Chef de cuisine et du
Chef pâtissier.
Les résultats ? Grâce aux soins corporels et à l’eau, on se sculpte. Avec
les repas diététiques, on perd forcé-
Les soins d’hydrothérapie suffisent à drainer et à détendre...
ment quelques kilos. “Mais apprendre
à se réconcilier avec son corps et
retrouver un rapport sain à la nourriture est le meilleur bénéfice à long
terme de cette cure”, conclut Frédéric
Derat-Carriere.
Dans ce centre accueillant et bien
équipé auprès d’un magnifique hôtel
au charme ancien qui s’agrandit au fil
des ans, directement sur une des plus
belles plages de Bretagne, à quelques
10 minutes des remparts, vous ne
serez pas déçus. Une référence !
*Par bio-impédancemétrie
multifréquence : une machine
qui évalue la répartition dans votre
corps de l’eau, des muscles
et des graisses.
TÉMOIGNAGES
“Si je pouvais y aller deux fois par an,
j’aurais une taille impeccable”.
Christiane, 52 ans
“De retour chez moi, je continue
l’aquagym. J’ai retrouvé des jambes
fines et je me sens plus souple”.
Sophie, 35 ans.
“Après cette cure, j’ai maigri de 30
kilos en deux ans, sans m’en apercevoir. J’ai appris à manger autrement”.
Luc, 45 ans.
“J’ai réalisé que j’avais un corps.
Maintenant, je m’en occupe”.
Lucie, 54 ans.
Pratique
Cure Mer et Sport Minceur*
À partir de 708 €* la semaine.
Séjour Mer et silhouette
minceur**
LA SEMAINE PROCHAINE :
La Tunisie
À partir de 780 €*la semaine.
Tout inclus
à partir de 1566 € *et 1638 €**
par personne en chambre double
au Grand Hôtel des thermes,
6 jours de thalasso, 6 nuits en
pension complète diététique.
Des formules d’hébergement
Moins chères, dans 2 hôtels
à quelques encablures
de l’institut.
www.thalassotherapie.com
N° Gratuit pour les renseignements et réservations : 0800 205 800
" $ ,%-.)- &' 3(
"" &/ */+&) %/ 0'+&-'&) '+.-' 3( '. 12(
Ces bons plans sont issus
du Guide du Routard
Cuba 2008
vous laisser porter, choisissez le programme “Mer et silhouette” : il inclut
des soins esthétiques (type CelluM6
ou drainage et soins amincissants)
dans une ambiance cocooning avec
“beaucoup de sensations qui revalorisent le corps”, comme le dit Frédéric Derat-Carriere, nutritionniste aux
Thermes. Mais si vous préférez une
cure plus dynamique, optez pour
“Mer et sport”. Après un bilan et
une analyse de composition corpo-
12.000 € de prime !
> 6.311
C’est le nombre de PV adressés aux cyclistes entre
janvier et août 2007 à Paris contre 2.578 sur la
même période de 2006. De plus, et on n’ose croire
que c’est pour contrecarrer le succès de Véli’b,
le Préfet de Police de Paris a demandé aux forces
de l’ordre d’être impitoyables avec les cyclistes :
159 PV en août 2006, 668 en août 2007 !
À Fribourg, la plus verte des villes allemandes, tout
le monde (ou presque) se déplace à vélo. La moitié
de ceux qui envisagent d’acquérir un appartement
dans le quartier Vauban acceptent donc facilement
l’offre qui leur est faite : une prime de 12.000 €
(le coût d’une construction d’une place de parking)
s’ils renoncent à posséder une voiture.
AUTO
PUBLI-INFOS
LE CONSEIL DU PRO
Les freins
Le contrôle technique des freins est draconien et pour cause, ils
peuvent vous sauver la vie. Tous les conseils pour les entretenir et
rouler en toute sécurité.
Bon à savoir
Disques, plaquettes ou tambours s’usent avec les kilomètres et avec
le temps. Il est indispensable de les faire vérifier régulièrement pour
que votre freinage reste sûr et efficace.
Le liquide de freins transmet aux 4 roues la pression que vous exercez sur la pédale. Faites toujours vérifier son niveau. Il doit être
renouvelé tous les 2 ans ou tous les 60 000 km.
Lors de parcours sur route mouillée ou après un lavage, les disques et
les plaquettes de freins sont humides et leur efficacité peut diminuer
légèrement. Faites de temps en temps un léger freinage pour que la
chaleur dégagée sèche les pièces.
Après un changement de plaquettes, effectuez leur rodage par des
petits freinages successifs.
Soyez vigilant sur la qualité des pièces de rechange freinage, il en va
de votre sécurité
Identifier les défauts
de votre circuit de freinage
LE VOYANT DE FREINS S’ALLUME
Votre frein à main est serré, le niveau de liquide
est trop bas ou les plaquettes sont trop usées.
Vos freins peuvent être tout près de la panne...
ÇA CHAUFFE
Les freins restent serrés : ils chauffent et risquent
de vous laisser rapidement sans aucun freinage.
C’EST PLUS DUR Vous devez appuyer avec force
pour freiner : cela peut être dû à une défaillance
de l’assistance de freinage, des tuyaux du circuit
hydraulique, des cylindres de roues, des étriers...
ÇA TIRE D’UN CÔTÉ AU FREINAGE
La voiture se déporte : il est possible qu’un cylindre de roue ou qu’un étrier soit grippé, ou tout
simplement qu’un pneu soit dégonflé !
ÇA BROUTE À la moindre sollicitation, les freins
bloquent : c’est l’indication d’un problème sur les
disques, les tambours, les garnitures de freins, ou
d’une pièce desserrée ou cassée.
C’EST MOU La pédale de frein devient “spongieuse”
et s’enfonce dans le vide : vous êtes alors obligé de
“pomper” pour pouvoir freiner : c’est le signe évident d’une anomalie grave du système.
ÇA VIBRE Au freinage, la pédale de freins mais
aussi le volant et parfois tout le véhicule se mettent
à vibrer : il s’agit probablement de disques de freins
défectueux, d’une pièce desserrée ou d’un jeu
excessif dans le train avant ou arrière.
DEPLACEMENTS URBAINS
Coexistence
pacifique !
Du Paris « tout automobile » au Paris « sans
automobiles du tout », il y a un grand pas que
nous sommes, peut-être, en train de franchir.
En attendant, tous ceux qui roulent, avec ou
sans moteur, doivent apprendre à cohabiter.
" Daniel Allignol
Les piétons haïssent les vélos qui
haïssent les autos qui haïssent les
motos qui haïssent les scooters qui
haïssent… Halte ! Quand arrêteronsnous de tous nous considérer
comme des ennemis potentiels alors
qu’un zeste de tolérance, ajouté
à un minimum de respect, suffirait
à pacifier nos déplacements urbains !
C’est l’arrivée, et l’incontestable succès des Véli’b qui a replacé sous les
feux de l’actualité tous les problèmes
liés à la circulation en ville.
“
La bonne
conscience que
procure le fait de
ne pas polluer l’air
parisien ne doit
pas servir d’alibi
à une conduite
irresponsable…
D’un côté, une nuée (quand il fait
beau ?) de nouveaux cyclistes qui
redécouvrent les plaisirs de la petite
reine et qui trouvent que les automobilistes ne font pas suffisamment
attention à eux, de l’autre des automobilistes qui trouvent que les vélos se
mettent en danger en faisant, presque
sciemment, n’importe quoi. Le plus
drôle, c’est qu’il suffit que le cycliste
redevienne automobiliste ou que
l’automobiliste redevienne cycliste
pour que chacun de son côté pense
exactement l’inverse de ce qu’il pensait
quelques minutes auparavant !
Roulez « vert » ne donne pas
tous les droits
En attendant que d’immenses parkings
(on peut rêver vu le coût des terrains !)
soient construits à la périphérie de la
capitale et à proximité des gares de
RER ou de trains de banlieue, ils seront
nombreux, et pour longtemps encore,
les franciliens obligés de prendre leur
voiture pour se rendre à leur travail.
Et comme le succès du vélo en ville
n’est pas près de se démentir, bien au
contraire, il leur faudra acquérir au plus
vite cette « culture vélo » que possèdent déjà les hollandais ou les allemands et qui consiste à admettre une
fois pour toute que le cycliste, plus
« faible », est toujours prioritaire…
et a toujours raison. Aux automobilistes donc de redoubler d’attention.
L’exemple de grandes villes européennes converties au vélo depuis
quelque temps déjà prouve que le
nombre grandissant de cyclistes ne
va pas de pair avec l’augmentation des
accidents. En effet, plus il y a de vélos,
plus les automobilistes se montrent
attentifs et respectueux. Y’a de l’espoir
pour Paris !
De leur côté, et tant qu’il n’y aura
pas autant de pistes cyclables qu’en
Hollande ou qu’en Allemagne, les
cyclistes, amenés à partager les
mêmes voies que les autos devront
apprendre à se montrer un peu plus
raisonnables. La bonne conscience
que procure le fait de ne pas polluer
l’air parisien ne doit pas servir d’alibi
à une conduite irresponsable… ou
inconsciente. J’en veux pour exemple
cette brave dame d’une soixantaine
d’années, outrée de s’être fait verbalisée pour avoir grillé un feu rouge, qui
estimait avoir le droit de le faire parce
qu’elle était moins dangereuse qu’une
auto ! Elle oubliait sans doute que ce
n’était pas elle qui risquait de renverser
une auto, mais l’inverse !
CONSEILS
Circuler en paix…
1 - À vélo
# Comme il n’y a plus de métros après 1h, les joyeux fêtards utilisent
souvent les Vélib’s pour rentrer chez eux. Attention, en vélo aussi,
quelques grammes d’alcool en trop dans le sang peuvent être dangereux.
# Vous avez pour vous la maniabilité et l’agilité. N’en profitez pas pour
slalomer entre les files et faites attention aux autres deux-roues, motorisés
ceux-là, qui les remontent, souvent à grande vitesse.
# Ne confondez pas trottoirs et pistes cyclables.
2 - En scooter
# Votre scooter est moins stable et moins efficace au freinage qu’une
moto, surtout si la chaussée est mouillée. En cas de pluie, ne collez pas
de trop près au pare-choc de la voiture qui vous précède.
# Même si vous faites des complexes vis-à-vis des motos, ne faites pas
la course avec elles et ne tentez pas d’être à tout prix le champion
de la remontée de file.
3 - En moto
Ne soyez pas vexé si un scooter vous dépasse.
# Veillez à conserver un différentiel de vitesse adapté lorsque vous
remontez les files de voitures
# Amis BMWistes qui roulez souvent avec ces larges sacoches qui vous
empêchent de remonter aisément les files de voitures et qui ignorez les
autres motards avec la superbe qui sied au propriétaire d’une belle moto
allemande, soyez plus cool. Rabattez-vous de temps en temps pour
ne pas créer derrière vous une file de motos japonaises énervées.
# Evitez d’envoyer un grand coup de botte dans la portière de l’automobiliste qui vient de vous faire une crasse. C’est très mauvais pour l’image
motarde.
4 - En voiture
# De grâce, pensez à utiliser votre clignotant…
# … et votre rétroviseur !
# Méfiez-vous de l’angle mort de vos rétroviseurs extérieurs. Quand
vous vous apprêtez à changer de file, décollez s’il le faut le dos de votre
siège pour avoir une meilleure (rétro)vision de votre environnement
immédiat.
# Méfiance lorsque vous tournez à droite à une intersection et que vous
longez une voie réservée aux transports en commun. Un bus (ou un
cycliste) peut très bien vouloir, lui, aller tout droit.
Les coulisses du bâtiment
Question maison sur France 5
Vous êtes tous invités par les entreprises du bâtiment
à visiter des chantiers ou des ateliers pour
comprendre comment se construisent les bâtiments
où vous vivez. De l’ordinateur au laser, découvrez
en direct des techniques en pleine évolution.
IMMO
QUAND ? Du 4 au 6 octobre
Toutes les infos sur www.ffbatiment.fr
PUBLI-INFOS
LE CONSEIL DU PRO
La cuisine :
une pièce à vivre au quotidien
On aime s'y retrouver à tout
moment de la journée, elle
occupe une place essentielle
dans la maison.
Pratique et conviviale, la cuisine
est plus que jamais un incontournable espace de vie et de
travail.
Les recettes pour réussir votre cuisine :
Ouverte sur la pièce à vivre, la cuisine doit être avant tout pratique
et esthétique.Voici les tendances actuelles :
Choisir son univers, choisir sa gamme
Les matériaux,
On retrouve surtout le bois, le métal, le verre, pour les meubles
mais aussi pour les accessoires. Massif en hêtre ou en chêne, ou
stratifié sur les plans de travail ou des accessoires restent couleur
naturelle, ou encore avec des tons vifs ou doux, de toutes les
couleurs, rouge, vert bleu…Le métal, inox, aluminium, fer forgé ou
encore galvanisé, toujours très en vedette. Enfin, le verre se fait
transparent pour filtrer la lumière, montrer sa vaisselle, ou opaque
pour renforcer le côté déco.
L’éclairage
Aujourd’hui l’effet décoratif d’un éclairage recherché est devenu un
incontournable dans les cuisines. Lumières indirectes, ou appliques
murales en hauteur pour mieux sculpter l’espace et apporter une
atmosphère conviviale, les spots sous les meubles et les étagères
apportent un éclairage précis sur les zones de travail, enfin les
vitrines éclairées habillent les meubles de lumière.
Jeu de contrastes : en variant l’intensité et en multipliant les sources
de lumière. On joue sur des lumières douces sur les murs, vives sur
les plans de travail, lumineuses au plafond.
Pour répondre au phénomène de la “folie
déco” qui s’est emparé du télespectateur de
moins de 50 ans, le magazine Question
Maison, présenté par Stéphane Thebaut
s’offre, en cette rentrée 2007, deux nouveaux horaires de diffusion, le
dimanche à 12h20 et le mercredi à 20h40 en numérique.
Toutes les infos sur www.france5.fr
LOGEMENT ÉTUDIANT
Au secours
c’est la rentrée !
Septembre et octobre riment avec rentrée
universitaire et dernière recherche de logement en
urgence pour les étudiants qui n’ont pas encore
trouvé leurs toits. Voici quelques conseils de
dernière minute.
" www.paruvendu.fr
Les cités universitaires, foyers ou
autres logements sociaux sont
souvent pris d’assaut à partir du mois
de juin, dès le bac ou les autres
examens en poche. Mais il y a
toujours des désistements ou des
places encore libres.
CROUS : un dossier social
Les logements en résidences
universitaires sont réservés en
priorité aux 500 000 étudiants
boursiers. Les offres et les demandes
sont gérées par le CROUS de chaque
ville universitaire, et les demandes
doivent se faire entre janvier et avril.
Mais rien n’est perdu ! Les
désistements sont nombreux.
La première étape est de constituer
dès que possible un dossier social
étudiant. Il faudra justifier votre retard
par rapport à la date butoir du 30 avril.
Vous vous retrouverez sur une liste
d’attente et il faudra en permanence
vous connecter sur le site internet du
Crous de votre ville pour vous
informer des désistements. Vous
devrez remplir un formulaire pour
reconfirmer votre intérêt pour ce type
de logement. Il est possible de trouver
la liste des Crous de France sur
www.cnous.fr. Par exemple, pour
l’académie d’Aix-Marseille, le site du
Crous indique qu’il reste encore des
logements
disponibles
pour
septembre.
La liste des Crous de d’Île-de-France est sur www.cnous.fr.
légère. Là aussi les inscriptions se
font assez tôt, souvent en juillet ou
août mais il n’est pas rare qu’il reste
encore des places. L’Union Nationale
des
Maisons
d’Etudiants
(http://www.unme-asso.com/)
répertorie la plupart des foyers de
France, avec caractéristiques, prix,
situation et surtout contact. Pour
Paris, l’association recense pas
moins de 36 foyers.
NOTRE CONSEIL
NOTRE CONSEIL
Prendre contact d’urgence avec
le Crous de votre ville, peaufiner
votre dossier social, et trouver de
bonnes raisons à votre retard.
Connectez-vous sur
www.unme-asso.com,
écumez les foyers un par un.
Les petites annonces
Encore quelques
places en foyer
Les foyers accueillent à l’année des
jeunes de 16 à 25 ans. Ils sont
souvent de confession religieuse et
les règles y sont strictes. Le choix du
foyer n’est donc pas à prendre à la
La location classique par le privé reste
une solution courante, mais se
résume à un vrai chemin de croix :
beaucoup de demandes et peu
d’offres, ou alors à un prix très élevé.
Les beaux quartiers, proches des
universités, comme le quartier latin à
Paris, voient le prix des loyers
flamber. Mieux vaut s’éloigner un peu,
quitte à avoir une demi-heure de
transport en commun.
Le mot d’ordre : être le premier sur le
coup ! L’appartement peut être visité
10 fois en une heure. Mieux vaut donc
avoir un dossier bien fait et complet
pour taper dans l’œil du propriétaire. Il
faut être alerte sur les annonces de
logement dès la parution (ParuVendu
paraît le jeudi).
NOTRE CONSEIL
Se lever tôt, consacrer un temps
complet à la recherche, se faire
accompagner des parents qui,
pour faciliter l’accord du bailleur,
se porteront caution solidaire.
Dernière possibilité : passer par une
agence immobilière, en sachant qu’il
y aura des frais à payer (un mois de
loyer en général). Certaines agences
font des « prix étudiants ».
Les meubles
L’électroménager
Grâce à l’électronique, les appareils d’aujourd’hui
sont simples à utiliser, et fonctionnent tout
seuls. Devenus efficaces et silencieux, ils
s’intègrent parfaitement et harmonieusement dans le design de la cuisine.
Enfin, sachez que l’on peut créer soi-même
sa cuisine, Mieux vaut se rendre au préalable
dans un magasin spécialisé, et faire part de son
projet à une équipe de professionnels qui vous aidera
à réaliser la cuisine de vos rêves…
LES CONSEILS DE “STOP ARNAQUES” PAR JULIEN COURBET
AGENCE PANORAMIC
Des pieds de meubles réglables à votre taille, et qui bougent sur
roulettes. On peut les déplacer et modifier la disposition sans rayer
les sols, et sans effort. Enfin des meubles qui s’adaptent à vos envies
de changement, à vos déménagements, qui évoluent en fonction de
de votre petite famille. Indépendants les uns des autres, on peut
moduler les rangements, ajouter des tiroirs, ré-agencer les pans de
mur exactement comme bon vous semble.
“Mon agence immobilière
refuse de me restituer ma caution”
“J’ai mis fin à mon bail après avoir donné un préavis. Le
délai légal de deux mois passé, je réclame ma caution.
L’agence m’annonce alors que je dois régler une
régularisation correspondant à l’augmentation des
charges des trois dernières années et refuse de me restituer ma caution.
Aucune explication ne m’est fournie si ce n’est un « oubli » de leur part les
années précédentes. L’agence ne m’a donné aucune échéance de paiement
et propose un règlement en plusieurs fois.”
Comment doit agir Pascal ?
• Pascal peut demander un justificatif pour les régularisations des trois
années auprès de son agence immobilière qui se doit de lui fournir.
• Il doit relire son bail et voir les clauses concernant la caution.
• Qu’il s’assure que les charges réclamées n’ont pas été votées en assemblée
de copropriétaires, auquel cas l’agence est dans son droit de demander la
somme à tout moment.
LES CONSEILS DE STOP ARNAQUES
• La régularisation des charges étant inscrite dans
les clauses du bail, le locataire doit lire attentivement ce qui y est stipulé.
• La caution doit être écrite, contenir des mentions obligatoires de la main de
la personne se portant caution avec la précision sur sa nature : caution
simple (on poursuit en premier lieu la personne débitrice pour rembourser
les dettes) ou caution solidaire (la personne s’engage à payer à la place de la
personne locataire).
• Pour le paiement des charges locatives, le locataire peut se voir demander
par le propriétaire le versement de provision pour charges. Le locataire
recevra le décompte des charges au moins un mois avant la régularisation.
Un justificatif de chaque charge doit être mis à la disposition du locataire
jusqu’à trente jours après l’envoi du décompte.
Retrouvez le magazine Stop arnaques en kiosque tous les mois.
COLOMBES CHAMPARONS :
LOFT SUR ASNIERES : 235 m2 uti-
COLOMBES CERISIERS : volumes
dans voie privée, maison ancienne
lisables, 150 m2 habitables, terrasse
et charmes, très jolie maison de 150
offrant 3 pièces principales, cuisine, sdb, wc, sous-sol, sur joli
jardin arrière. Nombreuses possibi-
sans vis à vis, volumes exceptionnels, lumière zénithale. Il y a tout
pour être heureux.
lités.
390 000 €
BOIS COLOMBES RÉSIDENTIEL : dans bel immeuble de standing, clair et calme sur jardin,
appartement de 3 pièces de 74 m2,
hall, séjour, cuisine, 2 chbres, bains,
wc, cave et parking. A SAISIR.
367 000 €
K419006001400
• Si l’agence refuse de lui procurer les justificatifs,
Pascal devra saisir le juge de proximité du tribunal
d’instance dont dépend l’immeuble.
749 000 €
BOIS COLOMBES : secteur
Hoche, dans petite avenue au
calme, maison lumineuse en bon
état général offrant séjour 35 m2
avec cuisine ouverte sur agréable
terrasse arborée, 3 chambres, wc,
sdb + douche. Sous-sol. Exposition
est.
380 000 €
BOIS COLOMBES LES VALLÉES :
plein sud sur balcon, appartement
de charme en parfait état, parquet,
moulures et cheminée, entrée,
3 pièces, cuisine équipée, bains, wc,
bureau, cave. Parking possible en
location.
336 000 €
BOIS COLOMBES : appartement
situé en plein centre, gare et commerces sur place, 82,25 m2 habitables, vaste hall d’entrée, séjour
double, cuisine aménagée,
2 chambres, sdb et wc. Cave.
Parking en sous-sol.
390 000 €
ASNIÈRES : dans immeuble
briques 1930 avec ascenseur, appartement de 40,70 m2 offrant entrée et dégagement avec placards,
séjour + cuisine ouverte entièrement équipée, 1 chambre, sde et wc.
A 2 pas de la gare de Bois Colombes.
230 000 €
BOIS COLOMBES : dernier étage
avec 29 m2 de terrasse plein sud,
vaste appartement de 92 m2 : entrée, séjour avec cheminée ouvrant
sur terrasse, cuisine équipée,
3 chambres sur balcon, 2 bains,
wc, placards, cave, parking et box.
m2 habitables, atelier, séjour double,
vaste cuisine, salle à manger,
4 chambres, sd, sde, 2 wc, sous-sol
total, jardin clos.
785 000 €
ASNIÈRES BAC : dans résidence
1972 sur verdure, appartement de
2 pièces, exposition est et ouest,
41 m2 + balcon. Entrée, séjour de
18 m2, cuisine, 1 chbre, sdb + wc,
cave et box en sous-sol.
210 000 €
495 000 €
> +12%
SECTEUR DE L’AUTOMOBILE
Le recrutement
Philippe Merel
Chef du département Action institutionnelle de l’ANFA
(Fonds d’Assurance Formation de la Branche des Services
de l’Automobile)
Le secteur des services de l’automobile recrute-t-il
beaucoup ?
Oui, même si les recrutements sont difficiles à chiffrer. Notre
secteur est bien sûr tributaire du nombre de véhicules neufs
vendus, français ou étrangers, mais aussi du parc de véhicules
existant, qui génère également de l’activité. Les effets de la
démographie entrent en ligne de compte : beaucoup de chefs
d’entreprises artisanales vont partir à la retraite, ce qui va
libérer de nombreux postes, et offrir des possibilités de reprise
à certains jeunes.
Quel est le niveau
d’études requis pour
intégrer ce secteur ?
Les niveaux de
formation demandés
vont du CAP à la licence
professionnelle. Ils ont
tendance à monter,
au fur et à mesure que
nous passons d’une
profession de “métier”
à une profession de
services : l’aspect
relationnel est de plus en plus important, il faut savoir
communiquer et s’adapter aux évolutions du secteur.
Nous suggérons donc aux jeunes de poursuivre après leur
CAP au moins jusqu’à la mention complémentaire, cela
leur permet d’arriver plus mûrs sur le marché du travail.
L’apprentissage fait également partie de nos axes forts,
et ce quel que soit le niveau de formation : il facilite
l’insertion professionnelle, car il est très apprécié par les
entreprises, tout en permettant au jeune de poursuivre
des études.
“
Il faut savoir
communiquer
et s’adapter
aux évolutions
du secteur”
Les femmes ont-elles leur place dans ces métiers ?
Pour l’instant, on les trouve surtout dans le secteur
du commerce et de la gestion. Nos métiers restent
largement masculins, car l’évolution de leur image est lente.
Pourtant, on fait de moins en moins de mécanique et de plus
en plus d’électronique, ce qui devrait permettre d’intégrer
de plus en plus de jeunes femmes.
ANFA Île-de-France 41-49, rue de la Garenne Sèvres (92)
Tél. : 01.41.14.61.13 ou www.anfa-auto.fr
Avec 50.000 visiteurs et 350 exposants, le salon Paris
pour l’emploi se veut le plus important forum français
de recrutement ouvert à tous types de profils.
Les 11 et 12 octobre 2007, de 9h à 18h
Champ de Mars, Place Joffre
www.carrefouremploi.org
C’est la progression de l’emploi
intérimaire au premier trimestre 2007.
Une croissance record depuis sept ans !
EMPLOI
INTERVIEW
Paris pour l’emploi 2007
CARRIÈRES COMMERCIALES
Le renouveau !
Il est loin le temps du vendeur bonimenteur
prêt à tout pour faire du chiffre. À la fois
négociateur, marketeur et gestionnaire,
le commercial brille aujourd’hui par sa
polyvalence. Mondialisation, concurrence
accrue, innovations en rafale, … En dix ans,
le rôle des commerciaux s’est complexifié.
" Laure MARCUS
La fonction commerciale a gagné du
galon, en témoigne le rôle prépondérant des cadres qui, depuis 2005,
sont devenus majoritaires parmi les
750.000 commerciaux recensés en
France. À présent, les deux tiers des
commerciaux sont ainsi diplômés au
minimum d’un bac+3. D’ailleurs, les
étudiants ne s’y trompent pas :
considérées il y a peu comme un
pis-aller, les fonctions commerciales
attirent maintenant les diplômés des
grandes écoles. « Les étudiants ont
compris l’importance d’être aux
prises avec le réel, explique Emmanuelle Le Nagard, professeur à l’ESSEC. Nombre d’entreprises exigent
ainsi un passage par le commercial
de terrain pour accéder ensuite au
marketing. »
Le commercial a ainsi dû enrichir
ses compétences. Il doit toujours
maîtriser les techniques de vente,
qui restent plébiscitées par plus de
80% des entreprises. Mais il lui faut
dorénavant ajouter à ces fondamentaux des compétences en marketing,
une bonne maîtrise des technologies et une solide culture générale
(Baromètre DCF 2007).
La vente
à l’heure du conseil
Oubliés les résultats sans lendemain !
Les techniques de vente ont évolué
avec leur temps, s’adaptant à des
marchés en perpétuelle évolution, à
des produits toujours plus complexes
et à des consommateurs bien mieux
avertis. Un vendeur doit dorénavant
discerner les besoins du client, le guider dans ses achats, lui expliquer les
Le commercial d’une nouvelle ère est né...
subtilités des produits, quitte à ne rien
vendre s’il ne peut combler ses
attentes... Observer, écouter, poser les
bonnes questions et nouer une relation de confiance : telles sont ses
nouvelles prérogatives.
Le conseil gagne clairement du terrain. Dans la grande distribution, les
commerciaux aident maintenant les
distributeurs à vendre leurs produits
au consommateur final. Ils connaissent parfaitement leur gamme et sont
capables de formuler des recommandations. Idem pour le secteur automobile. Un commercial en concession ne se contente plus de vendre
des voitures. Il concocte des packages sur mesure, incluant options
de financement, contrats d’assurance
et garanties de maintenance.
Emergence
de nouveaux métiers
La fonction commerciale s’enrichit
de métiers méconnus. Les mordus
du web peuvent, par exemple, s’épanouir dans la vente en ligne. Ces
commerciaux d’une nouvelle ère
savent cibler les internautes, coordonner les campagnes en ligne,
manier les ficelles de l’e-mailin, …
Ils sont appelés webmarketeurs,
e-mail managers ou encore gestionnaires de webmagasin.
Les nouvelles fonctions de la grande
distribution gagnent aussi à être
connues. Le marketing opérationnel
recrute, notamment, de nombreux
jeunes diplômés. Situés à mi-chemin entre le marketing et le commercial, les postes de category
manager et de trade marketeur sont
en pleine croissance.
Avec des métiers qui gagnent en
diversité et en complexité, la filière
commerciale promet de belles
opportunités. C’est actuellement l’un
des secteurs qui recrute le plus et les
indicateurs sont au beau fixe pour
les dix prochaines années : près de
45.000 embauches annuelles sont
prévues jusqu’en 2015 !
EN CHIFFRES
À SAVOIR
LES SENIORS MOINS SOUVENT
EN ARRÊT MALADIE
QUE LEURS CADETS
Selon une étude de la Drees,
les plus de 50 ans en emploi
déclarent moins d’arrêts maladie
que leurs cadets, bien qu’ils
se jugent en plus mauvaise
santé. Entre 2002 et 2003,
9% des actifs seniors ont été
en arrêt maladie contre 11%
des moins de 50 ans.
22%
des offres d’emploi françaises
concernent des postes
de commerciaux.
1/4
des offres d’emploi
commerciales sont destinées
aux jeunes diplômés.
3 ans
Un commercial reste
en moyenne 3 ans au sein
d’une même entreprise.
3 millions
Le secteur de la vente représente
3 millions d’emplois toutes
catégories confondues.
Pour en savoir plus
www.dcf-france.fr
www.fevad.com
OUVERTURE DU PORTAIL
WWW.FEMMES-EMPLOI.FR
Le ministère du travail
annonce la création du portail
www.femmes-emploi.fr.
Ce site informatif propose
des articles sur la vie quotidienne
des femmes dans le monde
du travail.
« PLEIN EMPLOI » : LE SALON
DES INGÉNIEURS HIGH-TECH
Le salon « Plein Emploi »
est consacré aux ingénieurs
des nouvelles technologies.
Au programme : rencontres
d’entreprises qui recrutent,
services gratuits et conférences.
Inscription gratuite sur :
www.pleinemploi.net
9 octobre 2007,
de 11h30 à 20h15, Cnit,
Paris la Défense
Hall Albinoni 1
DÉTENTE
SUDOKU
> SOLUTION DANS LE PROCHAIN NUMÉRO
NIVEAU MOYEN - Complétez cette grille composée de 81 cases
(soit 9 carrés de 9 cases), de manière à ce que pour chaque
ligne, chaque colonne et chaque carré de neuf cases tous les
chiffres de 1 à 9 ne soient utilisés qu’une seule fois.
5
7
2
3
6
7
2
6 7
9
6
8
1
7 8
1
5 9
6
8
5 1
2
9
1
2
8 6
1
5 4
SOLUTION DU N° 143
4
6
9
7
5
2
3
8
1
1
5
3
6
8
9
4
7
2
7
2
8
1
3
4
5
9
6
9
8
5
3
1
6
7
2
4
6
7
2
4
9
5
8
1
3
3
1
4
2
7
8
6
5
9
2
3
1
5
6
7
9
4
8
8
4
7
9
2
3
1
6
5
5
9
6
8
4
1
2
3
7
Cette grille est
extraite de la
compilation de 400
jeux tous niveaux
de Carol Voderman
parue aux éditions
Marabout.
1001 jeux
Poker,les clés pour gagner
Pour vos soirées entre amis, en famille, de 7 à 77 ans
grands, cet ouvrage est un ouvrage d’énigmes
visuelles, de problèmes de chiffres, de labyrinthes,
de jeux d’observation, de dominos, de problèmes
de logique, de puzzles etc. Un ouvrage qui ne va
pas vous quitter.
Écrit par la rédactrice en chef du magazine Live Poker, l
e magazine français du poker, cet ouvrage riche en illustrations
vous dévoile tout sur le Texas Hold’em, la variante la plus en
vogue du Poker. Que votre but soit d’apprendre à jouer ou bien
même savourer les parties de poker télévisées en comprenant
les règles, cet ouvrage est pour vous !
Editions Marabout : 10€
Éditions Solar : 12,90€
HOROSCOPE DE CLAUDE ALEXIS
Bélier
DU JEUDI 4 AU MERCREDI 10 OCTOBRE 2007
Balance
(21 mars - 21 avril)
(21 mars - 21 avril)
Climat général : Les affaires reprennent cette semaine. Multipliez
les contacts. C’est le bon moment. Coté cœur : Vous pensez plus à
votre travail qu’à votre partenaire, faites quelques efforts tout de
même. Soyez plus à l’écoute de votre conjoint.
Climat général : Quel à-propos ! Vous négociez avec brio, profitez-en.
Coté cœur : Vous roucoulez tendrement. Vous savourez avec une joie non
dissimulée chaque moment passé en compagnie de l’élu de votre cœur.
Vous appréciez le quotidien qui rythme votre vie de couple.
Taureau
Scorpion
(21 mars - 21 avril)
(21 mars - 21 avril)
Climat général : Si vous devez négocier avec des partenaires
financiers cette semaine, vous saurez les convaincre. Coté cœur :
Vous voulez améliorer votre entente conjugale et solidifier les liens
qui vous unissent à votre partenaire.
Climat général : Une bonne affaire en vue. Vous avez le flair pour la
dénicher et surtout la rentabiliser. Coté cœur : Vous possédez des atouts
enjôleurs dans votre escarcelle céleste pour séduire l’élu de votre cœur.
Vous lui prouvez votre amour à toutes les heures du jour ou de la nuit.
Gémeaux
Sagittaire
(21 mars - 21 avril)
(21 mars - 21 avril)
Climat général : Prenez de nouveaux contacts, ils seront porteurs pour
l’avenir. Coté cœur : Vous trouvez que cela manque un peu de passion
dans votre vie sentimentale. C’est le moment de saupoudrer quelques
épices sur le festin de vos amours.
Climat général : Vous relancez vos affaires à la vitesse grand V. Coté cœur :
Vous êtes obnubilé par vos activités professionnelles qui vous demandent
beaucoup d’investissement personnel. Ne négligez pas votre partenaire. On
dirait qu’il devient transparent à vos yeux.
Cancer
Capricorne
(21 mars - 21 avril)
(21 mars - 21 avril)
Climat général : Débordé par un problème d’organisation ? Vous
devez trouver une nouvelle façon de gérer votre temps. Coté cœur :
Vous multipliez les attentions et les gestes tendres à son égard
pour prouver votre affection au grand jour.
Climat général : Ne vous impatientez pas. Analysez dans le détail vos
dossiers au lieu de vouloir tout faire en même temps. Coté cœur : Avis aux
célibataires : ne vous isolez pas, soyez plus relationnel en acceptant les
invitations de vos amis.
Lion
Verseau
(21 mars - 21 avril)
(21 mars - 21 avril)
Climat général : Le moment est propice à la communication sous
toutes ses formes. Profitez-en. Coté cœur : Faites des concessions pour
rétablir une relation plus harmonieuse avec votre partenaire.
Réfléchissez posément, vous avez aussi votre part de responsabilités.
Climat général : Vous fourmillez d’idées plus novatrices les unes que les
autres. Coté cœur : Vous êtes absorbé par votre vie professionnelle. Ce n’est
pas le moment de vous mentir, vous êtes imperméable à ce genre de
démonstration affective.
Vierge
Poissons
(21 mars - 21 avril)
Climat général : Vous n’êtes pas toujours bien compris alors ne
mettez pas d’huile sur le feu. Coté cœur : Programmez une
escapade en amoureux ou un dîner en duo. Vous avez besoin de
vous retrouver en tête à tête pour une fois, faites-vous plaisir.
L'HOROSCOPE DE
CLAUDE ALEXIS :
CONSULTATION
SPÉCIALISÉE :
08 92 23 73 33
(0,34 EUROS/MIN.)
(21 mars - 21 avril)
Climat général : Vous pouvez faire des bourdes sans vous en rendre
compte. Restez neutre. Coté cœur : Vous retrouvez votre calme olympien en
compagnie de l’être cher. Vous vous ressourcez à ses côtés pour pallier à
une certaine nervosité ambiante.
01 44 88 39 84
PAR SMS,
ENVOYEZ :
(5 EUROS/MIN. ET 4 EUROS/MIN. SUPP.)
samedi 6 octobre 2007
HORALEX au 83010
(1,50 EUROS/ENVOI + SMS (2))
dimanche 7 octobre 2007
PUB
9 19
FORMAT 95 13
X 821
COL
12 21
10 18
4
3

Documents pareils

les cd musicaux de via le monde

les cd musicaux de via le monde Cet enregistrement est la compilation des huit finalistes (Oliv’ et ses noyaux ; Pauline ; Pascal Sual ; Kméléon ; Les Attaqués ; Hybride ; Livetones ; Julien Dobong’na) de l’édition 2002 de la pre...

Plus en détail