Rencontres de basket fauteuil au lycée Benoît

Commentaires

Transcription

Rencontres de basket fauteuil au lycée Benoît
SAINT-ETIENNE
Et ses quartiers
Rédaction : 2 place Jean-Jaurès, 42000 Saint-Etienne - 04 77 4510 10 - [email protected] ; Publicité : 04 77 91 48 69 - [email protected]
Rencontres de basket fauteuil
au lycée Benoît-Fourneyron
Handicap. Apprendre le
vivre-ensemble et respecter
les différences, lutter
contre les discriminations,
une expérience que vivent
les lycéens de BenoîtFourneyron et menée en
partenariat avec le SaintEtienne handisport.
L
) équipe pédagogique de
la classe de lre ST option
architecture et construction du lycée Benoît-Fourneyron en collaboration avec Nora
Khennouf, assistante sociale
ont mené à bien auprès des
lycéens une action visant à les
sensibiliser aux contraintes
liées aux déplacements des
personnes à mobilité réduite.
Depuis novembre, dans le
cadre de l'accompagnement
personnalisé, les élèves ont
bénéficié de plusieurs séances
interdisciplinaires autour du
thème de la construction et du
handicap : ateliers sur les
normes et contraintes à res-
m Elèves, enseignants et membres du St Etienne-Handisport avant le début de la rencontre. Photo Anne-Marie Jouve
pecter dans le bâtiment pour
leur bon accès à tous, présentation des discriminations
(projection de film suivie d'un
débat), réflexion en anglais
autour du dépassement de soi.
L'action se terminait ce jeudi
soir par une rencontre amicale
où les élèves ont affronté en
fauteuil roulant une équipe
comprenant des joueurs du StEtienne Handisport. C'est
Denis Antonelli, professeur
d'EPS, qui arbitrait de petits
matchs d'une dizaine de minutes, durant lesquels les élèves
se relayaient et prenaient
conscience des contraintes
imposées par le fauteuil roulant. « C'est très dur pour les
bras et les épaules, les mains
brûlent énormément ! » constataient les élèves par ailleurs
très motivés par la découverte
de ce sport. Le basket en fau- vent passer ou faire rebondir le
teuil roulant voit s'affronter ballon par terre toutes les deux
deux équipes de cinq joueurs. poussées de roues afin d'éviter
Le principe est le même que d'être sanctionné pour un
pour le basket classique, taille « marcher ». Tous les compétidu parquet et hauteur du teurs se sont ensuite retrouvés
panier restant les mêmes, en compagnie de Mme Beltandis que les règles du jeu ne lotto, proviseure-adjointe,
sont que très légèrement adap- autour d'un buffet proposé par
tées. Les joueurs déplacent le le lycée. •
ballon sur le parquet par des Lycée Benoïï-Fourneyron,
passes ou des dribbles. Ils doi- 24, rue Virgile.

Documents pareils