Brisbane Chargement

Commentaires

Transcription

Brisbane Chargement
22
MARDI 21 JUIN 2016 LE NOUVELLISTE
ÉVASION
BRISBANE Le boom de la capitale du Queensland, province australienne.
La ville qui monte en flèche
SPORT
La rivière Brisbane se prête
à toutes les activités nautiques.
PROMENADE Les jardin
le poumon de la ville. s botaniques constituent
TEXTE BERNARD PICHON
PHOTOS B.P. ET DR
Est-ce en référence à sa situation géographique – l’extrémité
orientale du pays – que les aborigènes locaux baptisèrent le site
de Brisbane «l’endroit pointu»?
Aujourd’hui, si l’on peut légitimement qualifier la capitale du
Queensland de pointue, c’est plutôt en référence à sa modernité,
son développement économique, ses infrastructures, son offre
culturelle. A ces critères s’ajoutent un climat idéal, un environnement verdoyant et une urbanisation réussie… autant d’attraits
signant l’enviable qualité de vie
offerte par la 3e ville australienne, à taille humaine. Brisbane se situe à mille lieues des préjugés entretenus sur un supposé
Far West océanique. Ici, pour célébrer l’alchimie entre l’ancien et
le nouveau, les flèches des églises
victoriennes et les palmiers se
mirent dans les façades bleutées
des buildings, au pied desquels
s’étendent des parcs exubérants.
La métamorphose ne date pas
d’hier: en 1988 déjà, l’Exposition
mondiale a initié une architec-
ne, fief de
CHINATOWN Une zone piéton
asiatique.
ture respectueuse de l’environnement et des méandres naturels
de la rivière transversale.
Suivez le guide!
«Nous disposons d’une situation exceptionnelle à proximité
de la Sunshine Coast (au nord) et
de la très touristique Gold Coast
(au sud). Des trains permettent
de s’y rendre si l’on n’est pas motorisé», explique Silvester, jeune retraité engagé dans le programme
des Brisbane Greeters. Ces guides
bénévoles arborant un t-shirt
rouge ont à cœur de faire découvrir leur ville aussi bien aux visiteurs étrangers qu’aux autochtones. Fervent adepte de la bicyclette, notre éclaireur propose un
circuit à vélo.
On traversera un campus universitaire si plaisant qu’on se remettrait volontiers aux études.
On s’étonnera du lagon artificiel,
l’accueillante plage de River City.
On photographiera une falaise
naturelle, entièrement dévolue
aux amateurs de grimpe. Après le
superbe jardin botanique, personne ne voudra manquer une escale à la réserve de koalas de Lone
Pine – la plus grande du monde –
la cuisine
REPÈRE L’hôtel de vil
de rencontre des Brisble (années 20), point
anais.
histoire de caresser l’un de ces
adorables marsupiaux. Plus tard,
les adeptes du shopping dévaliseront le Queen Street Mall, un espace piéton ouvert et très animé,
à moins qu’ils ne s’égarent dans
les effluves du voisin Chinatown.
A fond la culture
Le pôle muséal de Brisbane a
de quoi pourfendre le vieux préjugé selon lequel les Australiens
n’occuperaient leurs loisirs qu’en
barbecues et compétitions footy.
Les cinq bâtiments du complexe
culturel ne désemplissent pas
durant le week-end.
Les amateurs de ballets et d’opéra visent le Queensland Performing Art Centre. Vient ensuite le Queensland
Museum, abritant
notamment le musée de la science
(entrée gratuite).
Un must pour les
ement bienvenu
CYCLISME Le vélo, particulièr
à Brisbane.
enfants: les parties consacrées
aux dinosaures ou aux effets d’optique. La Queensland Art Gallery
se consacre aux créations anciennes et contemporaines, alors que
la Gallery of Modern Art met en
valeur les créations aborigènes.
Une bibliothèque vibrante
d’animations complète le tout.
Sur le parvis, on peut tomber
sur une initiation gratuite
aux danses de salon: samba,
rock, tango, etc. Commen-
PRATIQUE
Y ALLER
Singapore Airlines relie
quotidiennement Zürich à
l’Australie en A380, via Singapour,
où il est possible d’effectuer
un stop over réparateur.
www.singaporeair.com
SÉJOURNER
Unique en son genre, le décorum
de l’Hôtel TRYP Fortitude Valley
fait la part belle au street art.
www.trypbrisbane.com
AU CARREFOUR DE L’HISTOIRE
Difficile d’imaginer que Brisbane fut d’abord un
centre pénitentiaire, avant de s’ouvrir aux premiers colons, au milieu du XIXe siècle. Tous
deux construits en 1828 par des forçats, le
moulin à vent du parc Wickham et le vieux
magasin général sont les plus anciens bâtiments de la ville. Le second servit au stockage des céréales, puis d’hôtel pour accueillir
les nouveaux immigrants. Parmi ceux-là: des
missionnaires allemands gratifiés de 260
hectares de terrains qu’ils mirent en valeur,
comme en témoigne aujourd’hui la German Station. C’est
aussi à Brisbane que le général Douglas MacArthur –
commandant des forces alliées du Pacifique – installa
son QG durant la Seconde Guerre mondiale. }
taire d’une sexagénaire venue de
sa banlieue: «Vous voyez, ici toutes les générations se croisent, et
on ne s’ennuie jamais!» }
SE RENSEIGNER
www.queensland.com
www.australia.com
LIRE
Brisbane (Lonely Planet)
RACINES
Démonstration
aborigène au
musée d’art
moderne.
+
INFO
Infos sur www.pichonvoyageur.ch

Documents pareils