Egaité Hommes Femmes - Force Ouvrière du Crédit Mutuel

Commentaires

Transcription

Egaité Hommes Femmes - Force Ouvrière du Crédit Mutuel
InFOs n° 64 : septembre 2014
L’INEGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES
AU CREDIT MUTUEL ANJOU
Alors que les pouvoirs publics « pondent » de nouvelles lois régulièrement pour tenter de tendre vers
l’égalité professionnelle, le Crédit Mutuel Anjou freine des quatre fers et tente par tous les moyens de
faire perdurer cette inégalité pour limiter les coûts salariaux.
On pouvait espérer qu’avec une femme comme Directrice Générale, la situation s’améliorerait, mais il
faut bien constater que le C.M.A. en tant qu’employeur, ne veut pas réduire ses inégalités de manière
volontaire et substantielle.
Les négociations sur ce thème n’aboutissent pas et les poncifs les plus éculés sont employés par la
D.R.H. pour justifier l’injustifiable. On a eu droit à : « C’est un problème de société, c’est le poids de
l’histoire, ce sont les femmes qui ne postulent pas pour avoir des promotions etc… » Pour résumer, c’est
la faute à tout le monde, la société, les hommes, les femmes, l’histoire, mais le Crédit Mutuel Anjou n’y
peut pas grand-chose.
Et pourtant, il serait possible de prendre des engagements chiffrés et datés, notre résultat financier le
permet largement…
En matière de rémunération, l’écart moyen de rémunération était en 2012 de 25.69% en défaveur des
femmes. En 2013 il est encore de 23.35% !
En matière d’encadrement, le Crédit Mutuel Anjou refuse toute politique volontariste et se contente
d’améliorer légèrement la situation par les départs naturels de cadres masculins.
Le temps partiel choisi est une des possibilités pour articuler vie professionnelle et vie personnelle
mais le Crédit Mutuel n’en veut pas et n’autorise les nouvelles demandes de temps partiels que pour
les congés parentaux essentiellement demandés par des femmes. Cette politique affirmée de
réduction des temps partiels se met en place au détriment des salariés.
Temps partiel au CMA (en % de
l'ensemble des CDI)
27,57%
23,58%
20,11%
2008
2012
2013
ALORS, QUE FAIRE ?
1/ Syndiquez-vous pour défendre vos droits ! La Direction du Crédit Mutuel n’ouvrira de réelles négociations que
contrainte et forcée !
2/ Renseignez-vous ! Vos élus F.O. disposent de statistiques par métier et par ancienneté. Demandez-leur et
comparez ces statistiques avec votre salaire.
3/ Demandez une augmentation ! Si votre situation est clairement discriminatoire, vous y avez droit. Appuyezvous sur vos élus FO pour soutenir votre demande.
Faites parvenir vos réactions aux élus FORCE OUVRIERE !
Carole BECOT DELAUNAY, Jean-Michel BODUSSEAU MICHEL, Olivier CAMUT, Jean Francois GUIHENEUC, Luc
KOBIELA, Catherine LEQUET, Mélanie LOPEZ, Patricia MAZIERE JAQUONE, Marie-Noelle MICHENEAU, Philippe
POULIQUEN, Sylvie REULIER, Christophe REVEILLE, Isabelle ROCHARD, Anne VETELE.

Documents pareils