Présentation PowerPoint - Adaptation Canada 2016

Commentaires

Transcription

Présentation PowerPoint - Adaptation Canada 2016
ANALYSE COÛTS-AVANTAGES
D’OPTIONS D’ADAPTATION EN ZONE
CÔTIÈRE
AUX ÎLES DE LA MADELEINE
Le 12 avril 2016
Préparée par Manon Circé, Ursule
Boyer-Villemaire, Laurent Da Silva,
François Morneau, Claude Desjarlais
Présentation des secteurs
2
Verdier et al., 2010.
La La
Grave
Segment
Grave
• Tombolo qui s’étend sur 440 m
• Taux probable de recul
-0,23 m/an côté mer
• Recul événementiel : -16,9 m
• Dommages substantiels par
submersion et pertes de
bâtiments par érosion
• Actifs : 31 sur 40 bâtiments
seraient touchés par l’érosion
ou la submersion* sur un
horizon de 50 ans
Verdier et al., 2010.
Baie de Plaisance
Aire de mouillage
Anse à
Painchaud
Lagune
(Havre Amherst)
3
Verdier et al., 2010.
Segment La Grave
• Zone patrimoniale et touristique importante pour les Îles
1932
Verdier et al., 2010.
http://www.centredarchivesdesiles.org/2013/09/ephemeride-17-septembre-la-grave-un.html
Verdier et al., 2010.
Scénarios de submersion
Niveaux d’eau extrêmes
Récurrence
(Années)
Intervalle
Niveau marin relatif
p/r 1986-2005
2
5
10
20
30
50
70
100
Niveau altitudinal de dommages de
submersion
(m géodésique)
Actuel-2029 2030-2054 2055-2064
+10 cm
1,68
1,91
2,08
2,24
2,34
2,46
2,54
2,62
+25 cm
1,85
2,09
2,25
2,42
2,51
2,63
2,71
2,79
+50 cm
2,08
2,32
2,48
2,65
2,74
2,86
2,94
3,02
Sources des données:
Niveaux d’eau: Xu et Lefaivre, 2015, stations CAM et GE.
Vagues: Neumeier (ISMER, pour ce projet), d’après la méthode
de Ruest et al. (2013; 2015), station au large du récif de la Perle.
Niveaux de submersion sur le terrain: Tita (2015)
Runup = 15,5% de Hs
Traitement des données: Ouranos (distributions de Gumbel
niveaux d’eau et vagues r^2 > 0,98; analyse des corécurrences
vagues-niveau d’eau = facteur de 16,67).
Tita, 2015.
•
Prise en compte des
niveaux d’eau, surcote et
jet de rive (runup)
5
Options d’adaptation
Types de mesures
Segment La Grave
Structures côtières rigides
Riprap
Enrochement
Structure côtière mobile
Recharge de plage en gravier
Option sans structure
côtière
Immunisation et
relocalisation stratégique
(Ropars, 2016)
6
Impacts appréhendés
Nonintervention
Structures
côtières
rigides
Structure
côtière
mobile
Relocalisation
et
immunisation
Impacts liés à l’érosion et la submersion
Pertes physiques de terrain
X
X
Dommages ou pertes de bâtiments
X
X
Dommages ou pertes d’infrastructures publiques
X
X
Nettoyage des débris
X
X
Impacts économiques
Pertes des retombées économiques de l’achalandage
touristique
X
X
X
X
Impacts sociaux
Modification d’accès ou de vue sur la mer
X
Modification de la valeur d’usage (touristes et résidents)
X
X
X
X
X
Monétisation des impacts
économiques et sociaux
Enquête auprès des touristes et des résidents (n = 347)
Options
d’adaptation
1. Variation des
retombées
touristiques
2. Variation de la valeur
d’usage
Résidents
Non-intervention
(30 006 713) $ (167 248) $
Touristes
(6 776 732) $
Enrochement
(1 035 522) $
(64 205) $
(1 975 702) $
Riprap
(1 035 522) $
(64 205) $
(1 975 702) $
Recharge de
plage en gravier
(1 035 522) $
(34 541) $
172 805 $
(30 006 713) $ (167 248) $
(6 776 732) $
Immunisation et
relocalisation
stratégique
8
Résultats
9
Résultats
Enrochement
Avantages nets par
rapport à la nonintervention
Ratio avantages-coûts
Recharge de plage
en gravier
Riprap
Immunisation
combinée à la
relocalisation
stratégique
35 040 532 $
35 381 123 $
37 035 761 $
(460 762) $
11,4
12,6
25,8
0,8
10
Conclusion
• La recharge de plage est la plus avantageuse comparée à
la non-intervention
•
•
•
•
•
Coût de mise en œuvre le plus faible
Maintien de l’esthétique et de la valeur paysagère
Légère augmentation de la valeur d’usage (touristes)
Préservation de la valeur patrimoniale
Maintien de l’achalandage touristique
http://www.tourismeilesdelamadeleine.com
12
Merci de votre attention!
Partenaires:
13

Documents pareils