La classe Orchestre du collège Jules Romains

Commentaires

Transcription

La classe Orchestre du collège Jules Romains
La classe Orchestre du collège Jules Romains
Situé au cœur de la cité des Moulins à Nice, le collège Jules Romains est un collège ZEP ECLAIR. Il
accueille près de 30 % d’élèves difficiles en grande difficulté scolaire. Pour développer un pôle
d’excellence dans cet établissement, améliorer l’estime de soi des élèves et faire progresser leur
réussite scolaire, un projet « Orchestre à l’Ecole » (OAE) a démarré à la rentrée 2011.
Chaque élève d’une classe de 6è, dite 6ème F « classe orchestre », est doté gratuitement d’un
instrument de musique qu’il pourra garder chez lui au cours de sa scolarité au collège. Le projet,
accepté par Monsieur Jourdan Inspecteur d’Académie et par M. Stisi, IA IPR de musique, dure 3 ans
au minimum. Chaque élève de cette classe bénéficiera de 3 heures d’enseignement de musique par
semaine : 1 heure avec son professeur de musique du collège, 1 heure avec un professeur pour son
instrument, 1 heure en cours d’orchestre avec toute la classe. Trois fois par an au minimum les
élèves se produiront devant du public, au sein du collège, dans les écoles de provenance des
collégiens, ailleurs si possible.
Les instruments (à vent : Clarinette, saxophone, flûte, trompette), achetés par l’établissement
auprès d’un professionnel agréé, et les intervenants seront financés grâce à des subventions de la
communauté de communes de Nice (Politique de la Ville-CUCS), par le CG 06, par des mécènes privés
(Vivendi) avec le soutien de la Chambre Syndicale des Facteurs d’Instruments (CSFI) par le biais de
l’Association Orchestre à l’Ecole.
Sur le plan pédagogique, un partenariat avec l’Ecole Départementale de Musique du CG 06
permettra de travailler avec des intervenants musiciens spécialistes, un partenariat avec l’Opéra de
Nice, permettra de faire découvrir aux élèves des musiciens professionnels en répétition, en
spectacle ou au sein de l’établissement.
Les bénéfices attendus d’une telle opération sont sur le plan des élèves, une amélioration de l’écoute
et de la cohésion de groupe, une meilleure estime de soi et des progrès scolaires dans un contexte
d’exigences affirmées.
Pour le collège le bénéfice attendu est en termes d’image : pôle d’excellence, démonstration de la
capacité à transformer les élèves par un projet novateur, communication positive de l’établissement.
Enfin localement, faire prendre conscience de la nécessité de développer l’offre musicale dans le
quartier actuellement sous équipé, en permettant aux élèves formés à leur instrument de poursuivre
la pratique musicale voire de créer des vocations chez leurs auditeurs.

Documents pareils