poster SFTAG POSTER PROJET LICORNE

Commentaires

Transcription

poster SFTAG POSTER PROJET LICORNE
Projet LICORNE
Liaison et coordination par un réseau numérique de santé
C. Rousselot-Cridelich1, O.Guerin2,3,4,, L.Guichot5, , G. O’Brien6, G.Sacco2,3,4
1 Plateforme Partenariale du Centre d’Innovation et d’Usages en santé (Université Nice Sophia-Antipolis, Nice, France)
2 Plateforme Patient du Centre d’Innovation et d’Usages en santé (CHU Nice, Nice, France)
3 Pôle de gérontologie (CHU Nice, Nice, France)
4 EA CoBTeK, (Université Nice Sophia-Antipolis, Nice, France)
5 : Société Agfa (Bordeaux, France)
6 : Société Domicalis (Mérignac, France)
Mots clés : Maintien à Domicile, EHPAD, Technologie, Retour à domicile
Contexte
Méthode
• Le vieillissement de la population est une problématique socio-économique
majeure actuelle et des décennies à venir du fait notamment du
bouleversement qu’il entraine dans la conception du modèle de gestion et de
financement de la dépendance.
• Le maintien à domicile de la personne âgée est un enjeu fondamental,
d’abord pour la qualité de vie des patients mais également en ce qui concerne
l’efficience de leur suivi et donc les coût qu’il génère dans un système de
santé en voie d’asphyxie.
•  Une des cibles identifiée actuellement est de travailler sur une bonne
maitrise des retours à domicile des sénior après hospitalisation, afin d’éviter
les ré-hospitalisations précoces, coûteuses à la fois pour le patient en terme
de qualité de vie mais aussi pour le système de santé.
• Depuis quelques années, les nouvelles technologies investissent le champs
du maintien à domicile et ont montré leur valeur ajoutée. Cependant, trop
ciblées (par pathologies) et propriétaires (par développeur ou constructeurs),
elles doivent maintenant s’adapter pour être intégrées dans le cadre d’un socle
de service global, évolutif et respectant les normes d’interopérabilité. Elles
permettraient ainsi d’accompagner au cours du temps le patient et l’ensemble
de son entourage informel et professionnel, dans la prise en soin de la
situation de dépendance ou de maladie chronique et donc in fine dans le
projet de vie du patient.
•  Le projet LICORNE, pour LIaison et COordination par un Réseau NumériquE
de santé s’inscrit dans cette optique et dans la politique de santé nationale du
Ministère de la Santé. Il est lauréat de l’appel à projet Investissement d’avenir
« Développement de l’économie numérique » dans la catégorie « Santé et
autonomie sur le lieu de vie grâce au numérique ».
Pour mettre en place ce système, le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de
Nice, agréé hébergeur de données de santé, va devoir s’appuyer sur deux
briques applicatives :
• Le logiciel ORBIS et ses modules complémentaires, développés par la
société AGFA Healthcare, partenaire du projet. Orbis est alors le socle
commun et l’élément centralisateur du dossier hospitalier, partagé et
communicant.
• L’interface web et le logiciel Domicalis, développé par un second partenaire
du projet, RADHIUS, pour la gestion des informations de santé au domicile du
patient et la coordination des professionnels reliés en réseau social autour du
patient.
A terme une plateforme de services permettant de coordonner les
professionnels autour du patient de sa sortie de l’Hôpital jusqu’à son domicile
sera disponible.
Installation en cours de la solution Domicalis.com au CHU de Nice avec
intégration avec un patrimoine SIH existant contenant le Dossier Patient
ORBIS et ses modules « Dossier de Gériatrie et Dossier Social », notamment.
Objectif
Les 6 objectifs du projet Licorne :
1.  Améliorer les outils de suivi de la prise en charge des patients en perte
d’autonomie pour
- une continuité dans le processus de suivi et de gestion de l'information
- une prise en charge plus efficace du patient
- un gain de temps pour les coordinateurs
- une diminution du nombre d'examens
- une diminution des "oublis" et des erreurs
2.  Améliorer les conditions de vie du patient dépendant
Cette meilleure prise en charge du patient par les acteurs du réseau,
associée à la réduction du nombre d'examens et des erreurs et confortée
par un environnement de suivi à domicile plus efficace, engendre une
amélioration de ses conditions de vie et une diminution de son anxiété,
facilitant la mobilisation de ses capacités résiduelles.
3.  Réduire le nombre de ré-hospitalisations
4.  Diminuer les coûts de prise en charge
5.  Alimenter le Dossier Médical Personnel
6.  Labelliser Licorne par le CNR SDA (Centre National de Référence Santé à
Domicile & Autonomie)
Figure 1 : Représentation schématique du Projet Licorne
CONSORTIUM
AGFA HEALTHCARE
CLIENTS
CHU DE NICE-RADIUS
Plateforme industrielle
CCAS
CHU
CSRS
EPSP
Autres
clients
OFFRE DE SERVICES
Télé-suivi de
proximité
Dossier patient
médico-social
partagé
Coordination
sortie-hôpital
Citoyens-patients-personnes âgées fragilisées-personnes dépendantes
Résultats
A l’heure actuelle, le projet est en cours de déploiement. Les premiers tests
sont réalisés au sein de l’équipe projet, de façon à optimiser les paramétrages
de la solution visant la simplicité maximum.
Dans un second temps, dès le début de l’année prochaine, et avant un
déploiement à grande échelle, une évaluation de preuve de concept quand à
la faisabilité d’une telle solution va être effectué par l’Université de Nice
Sophia-Antipolis, en collaboration avec le Centre Hospitalier Universitaire de
Nice.
L’objectif principal du protocole de recherche sera d’ évaluer l’impact de
l’utilisation de la plateforme LICORNE sur la coordination des soins autour du
patient âgé polypathologique.
Deux objectifs secondaires sont également ciblés :
• Evaluer l’impact de l’utilisation de la plateforme LICORNE sur
l’implémentation du Dossier Médical Personnalisé (DMP).
• 
Evaluer le bénéfice de l’utilisation de la plateforme LICORNE pour les
patients en termes de diminution des réhospitalisations
Conclusion
La plateforme LICORNE, via le portail web Domicalis, se présente comme une solution alternative originale et innovante pour l’optimisation
de la coordination des soins à domicile.
Remerciements
Nous remercions l’ensemble des équipes du projets et les partenaires : Agfa HealthCare, Radhius, Homeperf, le CHU de Nice et l’Université
de Nice Sophia-Antipolis.
Contact : Cécile Cridelich. Email: [email protected]e.fr; Centre d’Innovation et d’Usages en Santé (CIU-Santé), Faculté de médecine,
28, avenue de Valombrose – 06170 Nice cedex 2