vendre - Tour Hebdo

Commentaires

Transcription

vendre - Tour Hebdo
MIEUX
VENDRE
La FLoride
© Levranii/Fotolia.com
Terrain de jeu
pour La FamiLLe
40
ToUr HeBdo / n°1566 / décembre 2015
C
’
est l’histoire de l’arbre qui
cache la forêt. derrière le château de disney World et la
sphère futuriste d’epcot center, la Floride dévoile des sites naturels
magiques et des activités à foison qui
épateront les familles. celles-ci pourront
par exemple s’aventurer dans les marécages et roselières des everglades, où
abondent oiseaux et mammifères. enfiler masque et tuba pour explorer la troisième plus grande barrière de corail du
monde, au large des Keys. et pourquoi
pas, expérience unique, nager aux côtés
des lamantins, à crystal river. Les enfants adorent la plage ? cap sur la côte
ouest méconnue et ses îles enchanteresses. bien sûr, on fera étape à miami,
pour goûter à la culture américaine urbaine et arty. ensuite, on pourra toujours
aller saluer mickey.
reportage réalisé par Florence Donnarel
du 13 au 23 janvier 2015
décembre 2015 / n°1566 / ToUr HeBdo
41
MIEUX
VENDRE
1
© Misterbike/Fotolia.com
éTape : comme un
peTiT air de Venise
I
ci les palais sont contemporains. De
somptueuses demeures design ou
des manoirs baroques et bling-bling
bordent les canaux de Fort Lauderdale. Le temps d’une promenade en
bateau-taxi, on observe yachts démesurés et résidences de luxe, comme on
ferait un tour à Bel Air, sur la côte
ouest. Plus zen et chic que Miami, Fort
Lauderdale est un séduisant centre de
villégiature pour ses grandes plages,
ses bonnes tables et son offre culturelle
pointue.
2
éTape : L’arT esT
dans La rue
A
rt déco ou street art ? À vous de
choisir. Classique mais efficace,
la virée à Miami Beach donne à voir
l’architecture graphique et colorée
d’édifices qui semblent tout droit sortis d’un Slm des années 1950. En
prime, les joggeurs et la plage toute
proche. So Miami. Pour admirer du
street art, cap sur le centre-ville de
Miami, dans le quartier « alternatif »
de Wynwood, où les graffs tapissent les
façades d’anciens entrepôts. Reconnu
dans la sphère de l’art contemporain,
l’espace Wynwood Walls invite régulièrement des artistes du monde entier
à s’approprier les murs de sa galerie à
ciel ouvert.
oN aiMe : le talent des Américains pour scénariser des
parcs d’attractions ludiques et magiques. Les beautés naturelles de la Floride : marécages, mangroves, barrière de
corail, forêt tropicale, plages. La douceur du climat, idéale
pour un voyage en hiver.
42
ToUr HeBdo / n°1566 / décembre 2015
3
éTape : ambiance
caraïbes
O
ui, oui, on prend le petit train qui
fait le tour de Key West. On peut
ainsi contempler l’élégance des maisons
en bois d’inspiration caribéenne, leurs
balcons sculptés et les bougainvilliers
éclaboussant de fuchsia les palissades
claires. Coqs en balade dans la rue,
plages de sable blanc, mangroves et soleil couchant… Sur cette pointe méridionale des États-Unis, on est déjà dans
les Caraïbes. Havre de coolitude, « gay
friendly », le port d’attache d’Hemingway, plus proche de Cuba que de Miami,
cultive son indépendance et St sécession en 1982 !
oN aiMe MoiNS : les tarifs élevés des parcs d’attractions qui font rapidement monter le budget pour les familles. La nécessité de signer des décharges avant de
faire la moindre activité dans un pays devenu très procédurier.
© Steve Beaudet www.boshoots.com/Visit Florida
© Patrick Farrell/Visit Florida
Les amateurs de plage n’ont que
l’embarras du choix dans le Sunshine
State. Les étendues de sable de la
côte ouest et des îles proches, en
particulier, gagnent à être connues.
MIEUX
VENDRE
LA FLORIDE
OCÉAN
ATLANTIQUE
epcot 5
© chad mcdermott/Fotolia.com
GOLFE
DU MEXIQUE
everglades 4
0
Key West 3
km 150
10h
Fort
Lauderdale
Vol direct Paris-Miami
1
2
miami beach
-6h
4
5
© Pixabay
© JanetEverhard/Fotolia.com
Décalage horaire
toute l’année
ÉTape : saFari TropicaL
sous L’œiL des aLLigaTors
ÉTape : Le monde
merVeiLLeux de disney
l faut bien introduire ses bouchons d’oreille et
oublier le ronronnement bruyant de l’airboat
qui glisse sur l’eau des marécages hérissés de roseaux. Plat à l’inSni, le paysage des Everglades
donne le vertige, distille une douce mélancolie.
Bientôt le bateau à hélices ralentit. Les nuages se refètent dans l’eau. Ces deux gros yeux globuleux
qui dépassent ? Cette queue avec une peau épineuse ? Un alligator nous observe puis se propulse
énergiquement avant de plonger vers les profondeurs. Reptiles, oiseaux et mammifères cohabitent
dans l’un des plus grands marécages du monde.
vant l’arrivée des héros d’Avatar et de Star
Wars, qui devraient disposer de leur propre
parc d’attractions, il faut choisir entre les six sites
déjà existants, dont deux marins. Epcot a un
double avantage : il est éducatif et existe uniquement en Floride. Avec World Showcase, on y arpente les quatre coins du monde à travers des pavillons reproduisant l’architecture de certains
pays. On voyage dans le temps et l’histoire des
communications, avec le parcours scénique de
Spaceship Earth, dans la géode symbole du parc.
Idéal pour les ados.
I
3 quesTions à…
A
1€
= 1,10 dollar américain
1,20€
Bouteille d’eau
8€
Repas rapide
(Indications moyennes)
aLFredo GoNzaLez, Vice-prÉsidenT des VenTes eT du dÉVeLoppemenT
des marchÉs de VisiT FLorida
© dr
«il nous faut plus de liaisons aériennes»
Comment évolue le
profil de la clientèle
française en Floride ?
Les familles
prédominent toujours,
avec une forte présence
à Orlando. Il doit y avoir
un edet Disneyland Paris. Les couples
fréquentent Miami, Fort Lauderdale et les
Keys. Et on remarque une augmentation de la
clientèle senior. Fait notable : les dépenses des
Français ont augmenté de 28% entre 2013 et
2014 alors que leur fréquentation a progressé
de seulement 4%.
Vous avez fermé votre bureau de
représentation dans l’Hexagone. Quelles
sont vos ambitions sur le marché français ?
Une nouvelle équipe a pris les commandes
de Visit Florida, en Floride, et nous remettons
à plat notre stratégie et nos outils de
communication. Désormais, c’est le bureau
de Munich, en charge de l’Europe continentale,
qui gère la France. Cela ne veut pas dire que
nous revoyons nos ambitions à la baisse :
le budget reste le même. Parmi les actions
déjà arrêtées pour la France en 2016, nous
prévoyons un éductour pour les TO en marge
du salon Florida Huddle en janvier et le
déploiement d’un programme de e-learning
pour les agents de voyages.
Comment vous différenciez-vous de la
concurrence ?
Des États américains comme la Californie
ne sont pas vraiment nos concurrents, ils
aechent un temps de transport et un climat
didérents. On «joue» davantage contre les îles
des Caraïbes, avec de notre côté l’atout d’être
un pays stable avec pléthore d’odres en dehors
de la plage (parcs d’attractions, restaurants,
shopping…). Pour progresser sur le marché
français, il nous faut plus de liaisons aériennes.
dÉcembre 2015 / n°1566 / ToUr HeBdo
43
MIEUX
VENDRE
LA FLORIDE
8 opérateurs sélectionnés pour vous
La production repose essentiellement sur des offres d’autotours et «à la carte» avec hébergements, excursions…
Les spécialistes de la destination États-unis proposent des autotours sur mesure et pour les familles.
albatravel
Site BtoB :
www.albatravelgroup.biz
Une odre dense et bien anglée
famille, avec une forte présence
sur Miami, Orlando et les Keys.
Hébergements du 2 au 5 , large
palette d’excursions avec des
produits originaux (parcours de
tyroliennes dans la nature près
d’Orlando, shows…), transferts,
location de voitures.
Notre coup de cœur : un
nouveau minitour de 2j/1n en
départ garanti à partir de 2 pax,
avec guide francophone, au départ
de Miami. Bien pensé, il comprend
les Everglades, Fort Myers et une
étape shopping.
TravelCube
Site BtoB : www.travelcube.fr
Une odre eecace pour ceux
qui veulent aller à l’essentiel : plus
de 1300 hôtels et appartements
bien représentés sur toute la
Floride, et des excursions, souvent
les plus incontournables (billetterie
des parcs…). Bien vu : la possibilité
de créer sa propre excursion avec
location de voitures et chaudeur.
Notre coup de cœur : à Miami,
une excursion arty d’une demijournée dans le quartier de
Wynwood, avec guide anglophone.
euram
Site BtoB : www.euram.eu
Une odre exhaustive avec près
de 3000 hébergements sur toute
la Floride (que l’on peut filtrer selon
le critère «famille»), incluant villas
et appartements + location de
voitures et excursions. Possibilité
de monter des circuits à la carte
en 5j, 7j ou plus.
Notre coup de cœur : l’itinéraire
«prêt à habiller» de 15 jours,
ultracomplet avec, en plus des
étapes incontournables, des visites
originales comme la forêt d’Ocala,
au centre de l’État, ou encore
Crystal River.
FTi Voyages
Brochure papier.
Site BtoB : www.fti-service.fr
Une odre très dense et bien
ficelée, couvrant Miami, les Keys,
les côtes ouest et est, et bien sûr
Orlando, le tout bien pensé pour
les familles. Autotour, grand choix
d’hébergements et d’excursions
dont certaines originales à Miami
(tour d’hélicoptère, match de
basket-ball…), Orlando, et sur
d’autres sites.
Notre coup de cœur : les
activités nautiques dans les Keys
dont une excursion d’une demijournée en catamaran avec
snorkeling et kayak.
Vacances Fabuleuses
Vacances Transat
Brochure papier.
Site BtoC : www.vacancesfabuleuses.fr
Le spécialiste de l’Amérique du
Nord propose une odre à la carte
et sur mesure bien pensée pour
les familles, avec un autotour
original faisant étape sur la côte
est, une large palette d’activités
et d’hébergements dont des villas
à Orlando et sur la côte ouest.
Notre coup de cœur : les villas
balnéaires, sur le golfe du Mexique,
à Naples ou Fort Myers, avec piscine
privative, trois ou quatre chambres,
catégorie standard ou supérieure.
Brochure papier.
Site BtoB : www.vatpro.fr
Production à la carte courte mais
eecace avec un autotour pour les
familles, en 10j/8n ou 13j/11n.
Socle commun : 3n à Miami et 5n
à Orlando, idéal pour les amateurs
de parcs d’attractions. Séjour
possible en villas à Orlando, sinon
deux catégories d’hébergement.
Extension aux Bahamas avec
croisière de 6j/4n. Pas de surmesure.
Notre coup de cœur : pour les
fondus de parcs, l’autotour 13j/11n,
incluant les Keys et la côte ouest,
pour la touche balnéaire.
Jetset Voyages
Brochure papier.
Site BtoB : www.jetsetpro.to
Une production adroite pour les
familles avec autotours et produits
à la carte dédiés : location de villas
et hôtels Disney parmi d’autres
hébergements à Orlando,
nombreuses activités dont
aquatiques, billetterie dont
packages avec plusieurs parcs…
Notre coup de cœur : pour aller
à l’essentiel, un autotour «famille»
de 13j/12n pour cinq personnes,
incluant Miami, les Keys, une étape
balnéaire sur la côte ouest (Naples
et Sarasota) et 2j à Orlando.
Hébergement 3 -4 .
Visiteurs
Brochure papier.
Site BtoC : www.visiteurs.fr
Pour les familles, il faut regarder
du côté de l’odre à la carte, resserrée
autour d’un autotour de 11j/10n avec
étapes pertinentes. Extension
possible aux Bahamas. Sur-mesure.
Notre coup de cœur : l’autotour
de 11j/10n comprenant la plage Fort
Myers et les Keys, les villes de
Miami et Fort Lauderdale, deux
jours à Orlando pour les parcs. Un
bon panaché avec trois catégories
d’hébergement et de nombreuses
excursions à greder.
et aussi : club med, comptoir des Voyages, contact Tours, go West Tours, La Française des circuits, Le cercle des Vacances, nouvelles destinations, nouvelles
Frontières, salaün holidays, sensations du monde, sun Trade Travel (production développée au printemps prochain), Teldar Travel, Voyamar aérosun… et les
compagnies de croisières au départ de miami et Fort Lauderdale.
44
ToUr HeBdo / n°1566 / dÉcembre 2015
MIEUX
LA FLORIDE
VENDRE
ACTIVITÉ AQUATIQUE
drôles de lamantins
momenT de grâce à crysTaL riVer, à La renconTre
de ces mammiFères marins.
Le peTiT pLUS
L’hôtel plantation on crystal
river, à proximité du site d’observation des lamantins, organise cette excursion avec le
prêt, appréciable, d’épaisses
combinaisons. compter 55€
pour une heure dans l’eau.
pataude et à la mine sympathique. Dans un décor de
bayou, où la rivière Crystal a
découpé de nombreuses criques peu profondes avant de se
jeter dans la mer, on enSle une
combinaison en Néoprène. Tôt
le matin, on glisse dans l’eau,
avec masque et tuba, en direction de l’une des anses où les lamantins sont venus passer la
nuit avec la marée haute.
450 kG eT 3 M de LoNG
D’énormes masses se meuvent
lentement dans l’eau claire,
comme en apesanteur. Elles
pèsent en moyenne 450 kg,
mesurent environ 3 mètres. La
première appréhension face à
© nicolas Larento/Fotolia.com
C
haque hiver, des centaines de lamantins migrent depuis le golfe du
Mexique vers les eaux chaudes
de Crystal River, sur la côte
ouest de la Floride. Là, des
sources thermales sous-marines portent l’eau à 23°C : un
site unique où il est possible de
nager aux côtés de ces gros
mammifères marins, à l’allure
Peu farouches, les lamantins
se laissent facilement
approcher par les nageurs.
leur taille se dissipe vite. De
temps à autre, les lamantins
montent à la surface prendre
leur respiration avant de redescendre mollement se poser au
fond de l’eau. Joueurs, certains
tournent sur eux-mêmes,
comme un chat en demande
de câlins. Pendant ce temps, les
femelles veillent sur leurs petits. Aucun ne semble gêné par
notre présence et tous laissent
les visiteurs à leur contemplation. Seul bémol : en haute saison, plusieurs groupes ainsi
que des kayakistes peuvent
réaliser cette excursion en
même temps.
PLUS QU’UN PArC D’ATTrACTIONS
des étoiles plein les yeux
V
ous êtes-vous déjà demandé où l’on assemble une fusée ? Comment elle est transportée vers
son aire de lancement ? Pourquoi les combinaisons des astronautes sont blanches ?
Toutes les réponses sont au
Kennedy Space Center, quartier général des lancements de
la Nasa, où se raconte en grandeur nature l’aventure spatiale.
expériMeNTer Le
LaNCeMeNT d’UNe NaVeTTe
Parmi les diRérentes formules
de visite, le « Close up tour »
embarque les spectateurs
pour un parcours en bus dans
les coulisses du site, toujours
en activité. Les étapes éclairent sur les deux premières
© Kennedy space center
pLongée dans L’hisToire de La conquêTe spaTiaLe au Kennedy space cenTer.
Depuis 2013, les visiteurs du Kennedy Space
Center peuvent approcher au plus près de la
navette Atlantis, qui effectua des missions
spatiales pour la Nasa entre 1985 et 2011.
questions. L’assemblage est
réalisé dans un entrepôt pharaonique de 160 mètres de
haut, l’une des plus grandes
structures au monde par son
volume. Un transporteur à
chenille, plus vaste qu’un
terrain de base-ball, capable
de supporter 8 000 tonnes,
achemine les engins spatiaux
vers leur rampe de lancement
à la vitesse de 1,6 km/h. Moment d’émotion lorsque le bus
marque un arrêt au bord de la
piste d’atterrissage des navettes. De retour au centre des
visiteurs, dans un simulateur,
on peut expérimenter à grand
renfort de sensations le lancement d’une navette spatiale.
Ou « vivre » un vol dans l’espace devant un Slm Imax.
Surtout, il faut admirer la navette Atlantis, exposée depuis
2013, après vingt-six ans de
bons et loyaux services. L’exposition raconte l’histoire fascinante du programme des
navettes spatiales et de leur
utilité. C’est ici, par exemple,
que l’on apprend que la blancheur des combinaisons spatiales permet de réTéchir la
chaleur du soleil et de rendre
les astronautes visibles sur le
fond obscur de l’espace.
décembre 2015 / n°1566 / ToUr HeBdo
45
MIEUX
VENDRE
LA FLORIDE
3 adresses testées par la rédaction
THe aLFoNd iNN 4 , à Winter park, près d’orlando
écrin d’art contemporain
© alfond inn
pourquoi le choisir ? Dès le lobby, aux grands volumes, avec plafonds stylisés
en bois, lanternes démesurées et moucharabieh en fer forgé, l’impression de pénétrer dans une richissime demeure d’inspiration mauresque l’emporte. Aux murs,
des œuvres d’art contemporain issues de la collection d’une fondation qui a financé
l’hôtel, propriété d’une université. La décoration est plus classique dans les chambres, au mobilier en bois, très confortables. Le bar est cosy et agréable, avec lumières tamisées et fauteuil club. Au menu du restaurant, qui dispose d’un agréable
et vaste patio, une cuisine aux accents méditerranéens de qualité. Petit déjeuner
à la carte, non testé. Des boissons chaudes sont gracieusement mises à disposition,
au bar, le matin. Pour les familles à la recherche d’une adresse chic et sophistiquée,
dans une petite ville à taille humaine, arborée, où il fait bon se promener.
© alfond inn
Bon à savoir :l’hôtel est situé à 15 minutes en voiture du centre-ville d’Orlando
et à 30 minutes des parcs d’attractions. Il n’existe pas de service de navette vers les
parcs. S’il n’est pas spécifiquement destiné à la clientèle familiale, l’hôtel pourra séduire les enfants par sa piscine et sa décoration originale.
FiCHe praTiqUe
•112 chambres
et suites.
•Grande piscine
en terrasse.
•Salle de gym.
•Voiturier.
•Vélos à disposition.
•Prix indicatif : à partir
de 195€ la nuit en
chambre double,
sans pdj.
GraNd BeaCH HoTeL SUrFSide 4 , à miami
paillettes sur le front de mer
© grand beach hotel surfside
© grand beach hotel surfside
pourquoi le choisir ? Dans cette tour de douze étages, plantée sur la plage
dans le quartier de Surfside, au nord de Miami Beach, on se sent vraiment à Miami :
vue imprenable sur l’océan et la promenade du bord de mer inlassablement fréquentée par les joggeurs, décor grandiloquent avec marbre et miroirs, vaste piscine
bordée de palmiers et toit terrasse avec (petite) piscine et bain à remous. On aime
les chambres douillettes et design, avec une dominante de blanc et de beaux espaces, ainsi qu’un petit balcon avec vue mer ou piscine. Transats sur la plage, restaurant-bar au cadre un peu froid mais avec terrasse ouvrant sur la mer. Cuisine internationale non testée mais le petit déjeuner budet est copieux et de bonne
tenue. Le quartier, plus résidentiel que touristique, donne à voir le style de vie des
habitants de Miami. Pour les familles qui apprécient les adresses de standing, veulent profiter de la plage et faire du shopping (centre commercial proche).
FiCHe praTiqUe
•340 chambres.
•Petit spa avec salle
de fitness.
•Restaurant et snack.
•Deux piscines dont
une sur le toit.
•Prix indicatif : à partir
de 190€ la nuit en
chambre double,
sans pdj (25€ par
personne).
Bon à savoir : l’hôtel est situé trop loin du quartier Art déco pour le rejoindre à
pied. Dommage que le bar au sommet de la tour ne donne pas sur la mer. L’adresse
a un côté bling-bling qui pourra déplaire à une certaine clientèle.
parroT key reSorT 4 , à Key West
esprit Caraïbes
© parrot Key
pourquoi le choisir ? Les pieds dans le sable, l’élégante et vaste bâtisse en bois
blanc, avec son jardin luxuriant, joue la carte d’une ambiance caribéenne. Au centre
de l’hébergement en forme de rectangle, quatre piscines noyées dans la verdure
ainsi qu’un agréable bar où prendre son petit déjeuner (non testé) ou un en-cas. La
touche tropicale perdure dans la décoration des chambres, sobre mais réussie, où
les tons bleus pétillent dans un écrin de bois clairs et d’osier. Toutes sont dotées d’un
balcon ou d’une terrasse. Préférez celles avec vue sur l’eau, une baie assez fermée
mais néanmoins séduisante avec de nombreux bateaux au mouillage. Pour les autres chambres : vue piscine ou lagune. L’adresse conviendra bien aux familles avec
74 suites disposant de deux chambres, d’un coin salon et d’une kitchenette. Bien
vu : la palette des activités proposées (vélo, stand-up paddle, canoë, jet-ski…).
© parrot Key
Bon à savoir : l’hôtel est un peu excentré, on ne peut pas rejoindre le quartier
historique à pied (mais c’est possible à vélo). Pas de restauration le soir. Les chambres situées près de la route soudrent d’un léger bruit de fond. Bien préciser aux familles que l’hôtel n’a pas de plage.
46
ToUr HeBdo / n°1566 / décembre 2015
FiCHe praTiqUe
•148 chambres
dont 74 suites.
•4 piscines.
•Fitness center.
•Massage en chambre.
•Prix indicatif : à partir
de 250€ la nuit en
chambre double,
sans pdj.
MIEUX
© Lee barnwell/Fotolia.com
LA FLORIDE
Pelouse soignée, garage intégré, façade pastel,
grande cuisine ouverte… nombre de maisons
standardisées de Floride sont dédiées à la location
de vacances. De quoi permettre aux clients de
goûter à la vie de banlieue à l’américaine.
VENDRE
3 quesTions à…
YANNICK SEVILLANO,
responsabLe perFormance
amÉriques caraïbes ocÉan
indien chez air France
«Un bilan très
positif pour l’arrivée
de l’a380 à Miami»
© dr
Comment
Air France
opère-t-elle
vers la
Floride ?
Depuis
Paris, nous
desservons
Miami en direct six ou sept
fois par semaine. En été, nous
opérons avec un Boeing B777.
En hiver (depuis décembre
2014), nous positionnons
l’A380. Dans le cadre de notre
partenariat avec Delta Air
Lines, via Atlanta, nous
proposons également la
desserte d’une quinzaine
de destinations en Floride,
comme Orlando ou Tampa,
en moins de 13 heures depuis
et vers Paris. Nous odrons
de nombreuses solutions
d’entrée et de sortie de
la Floride.
ÉVOLUTION DE L’HÉBErGEMENT
des grandes villas
pour les tribus
L’oFFre de ViLLas sTandardisÉes mais conForTabLes eT bien ÉquipÉes
se dÉVeLoppe dans Les zones TourisTiques.
U
ne héroïne de Desperate Housewives pourrait traverser la rue
sans que l’on s’en étonne. De
grandes villas couleur crème,
avec morceau de pelouse soignée et garage intégré : on est
bien dans le décor d’un quartier résidentiel à l’américaine.
À ceci près que toutes les maisons sont identiques car dédiées à la location de vacances.
à proxiMiTé deS parCS
d’aTTraCTioNS
À l’intérieur, une grande cuisine américaine ouvre sur un
salon cosy. À l’étage, les chambres, souvent au nombre de
trois, se partagent deux salles
de bains. La piscine, d’une dizaine de mètres de longueur,
et la terrasse extérieures sont
«sous cloche», coiRées d’une
immense moustiquaire rigide pour protéger contre les
insectes féroces de la Floride.
Un barbecue et une kitchenette complètent l’équipement
extérieur. Seul bémol : la décoration un peu désuète (choix
du mobilier, tissu d’ameublement), mais l’espace, le confort
et le côté pratique des lieux
compensent largement. Des
villas comme celle-ci, il y en a
des centaines, dans des zones
situées à proximité d’Orlando,
comme Kissimmee, Davenport ou Clermont, à 30 minutes maximum de voiture
des parcs d’attractions de
Disney World. Avec 1500 villas dans cette zone et près de
6000 en Floride, North American Vacation Homes est un
acteur incontournable du
marché et le prestataire de
plusieurs tour-opérateurs
français, dont Comptoir des
Voyages. Il faut compter entre 80 et 200 dollars la location par jour, selon la saison,
avec un minimum de trois
nuitées. L’oRre comprend
aussi des maisons de catégorie supérieure, de quatre à dix
chambres.
dU NeUF à MiaMi eT aUx keyS
en dehors de l’ouverture d’un hôtel de 152 chambres au parc Legoland Florida, près d’orlando, les nouveautés concernent surtout
miami et les Keys. au printemps, meliá a inauguré à miami sa première adresse américaine, de 129 chambres. une filiale de starwood
a lancé l’enseigne 1 hotel avec l’ouverture d’un établissement à
south beach. enfin, metropolitan by como s’est installé dans un superbe bâtiment art déco de miami beach. et marriott ouvrira playa
Largo, un resort de 144 chambres, à Key Largo début 2016.
Quel bilan tirez-vous de la
mise en place de l’A380 sur
la ligne Paris-Miami ?
Le bilan est très positif pour
l’arrivée de l’A380 à Miami.
C’était un challenge pour
la cabine adaires, dont la
capacité a doublé avec le
changement d’appareil. Nous
avons également introduit
La Première. Le produit a été
bien reçu et nous avons choisi
de positionner l’A380 dès fin
octobre pour l’hiver 2015-2016.
Quels sont vos points forts
par rapport à la concurrence ?
Nous sommes la première
compagnie en nombre de
sièges et de cabines (4) en vol
direct vers Miami, depuis Paris.
Nos prix sont compétitifs :
l’aller-retour sans escale est
proposé à partir de 895€ TTC,
en prix public hors promotion.
Enfin, compte tenu des
horaires du vol, il est possible
d’edectuer des connexions
dans la journée depuis et vers
les villes françaises du réseau
Air France.
dÉcembre 2015 / n°1566 / ToUr HeBdo
47
MIEUX
VENDRE
LA FLORIDE
Vaste étendue marécageuse de plusieurs milliers
de kilomètres carrés, la région des Everglades est
en partie protégée. Quelque 6000 km2 ont été
classés parc national et inscrits sur la liste du
Patrimoine mondial par l’Unesco.
Les conseils de Tour Hebdo
1
rECOMMANDEz la destination en autotour à la carte,
en prévoyant un minimum de 8 nuits pour découvrir ses
didérentes facettes, avec un rythme adapté aux enfants.
2
© Visit Florida
rAPPELEz les limites de vitesse à respecter (jusqu’à 70 mph,
soit environ 112 km/h) à vos clients en autotour. Les trajets
entre deux sites peuvent être chronophages mais on peut
facilement les couper avec une étape plage ou nature. Prévoir
en revanche un budget parking car le stationnement est
rarement gratuit.
3
DÉCrIVEz à vos clients l’exhaustivité de l’odre de parcs
d’attractions en Floride : au-delà de ceux de l’univers Disney,
mentionnez les parcs marins de SeaWorld, le parc Legoland,
ou encore, dans un autre registre, le Kennedy Space Center…
Indiquez que dans les parcs de Disney World la gratuité pour
les enfants s’arrête à 2 ans.
L’aVis du pro
© dr
FéLix BraMBiLLa,
pdg du récepTiF
oVerseas Leisure group
«Faire découvrir les sites
de la côte ouest»
«Sur le marché français,
l’image de la Floride se limite
à Miami et Orlando. Et encore,
Miami ne correspond pas
vraiment à ce qu’en imaginent
les familles. L’hiver, c’est une
destination ultrafestive, plutôt
chère, fréquentée par une
clientèle nord-américaine.
L’été, les prix baissent. Miami
est pleine d’atouts : urbaine,
balnéaire, vraiment sûre et
proche des Keys. Sur ce
chapelet d’îles, on pourra
faire rêver sa famille en les
embarquant vers un banc
de sable. Un bateau se loue
sans permis pour 250$ par jour.
Il faut faire découvrir aux
48
Français les sites de la côte
ouest : Naples, Saint
Petersburg, Clearwater Beach,
Crystal River… L’île de Captiva
par exemple, voisine de
Sanibel, est un havre intimiste,
avec des plages à l’infini et
des eaux fréquentées par des
dauphins. Et que dire du parc
des Everglades, souvent visité
avec 40 autres personnes, le
temps de faire deux boucles
dans l’eau ? Pour un prix très
abordable, sur un bateau
privatisé, il est possible de
vraiment s’immerger au cœur
d’une faune riche et très
diversifiée, à Duck Island par
exemple, au nord-est du parc.»
ToUr HeBdo / n°1566 / décembre 2015
4
SUGGÉrEz à vos clients, sur la route des Keys, d’explorer
l’un des superbes parcs marins en kayak, en masque et
tuba ou en plongée bouteille, tels que Pennekamp ou
Bahia Honda. Ces activités sont proposées par certains TO
(FTI Voyages par exemple) ou peuvent être facilement
organisées sur place auprès des centres de visiteurs des
parcs, très eecaces.
5
EXHOrTEz vos clients dans les Keys à passer une nuit
à Key West pour qu’ils s’imprègnent de son atmosphère
(surtout après le départ des croisiéristes) et à visiter la maison
d’Hemingway, émouvante et symbole d’une époque.
6
PENSEz à proposer à vos clients séduits par l’esprit Caraïbes
une croisière vers les Bahamas au départ de Miami. Chez
plusieurs TO (Visiteurs, Vacances Transat…) et à partir de 4 j/3 n
chez Jetset Voyages.
7
INCITEz les férus de shopping ou de marques américaines
à faire une étape dans un outlet (sorte de magasin d’usine)
d’Orlando ou de Fort Lauderdale. Les ados adorent !
8
INSISTEz sur la nécessité de passer plus d’une demi-journée
dans le parc des Everglades pour véritablement s’immerger
dans sa nature luxuriante et vivre une vraie expérience, bien plus
intense que l’arrêt traditionnel dans un parc de loisirs limitrophe
du site.
© Peter W.Cross/Visit Florida
Que l’on soit plutôt kayak, snorkeling, plongée
bouteille ou encore bateau, la Floride oWre un
immense terrain de jeu pour profiter des
plaisirs de la mer. Ici la région de Fort Myers
and Sanibel, au Sud-Ouest de l’État.
MIEUX
LA FLORIDE
VENDRE
Adresses utiles
Contacts institutionnels
L’OT Visit Florida n’a plus de représentation en France depuis juillet 2015.
Visit Florida en Europe : c/o Lieb Management & Beteiligungs GmbH,
Bavariaring 38, Munich 80336.
Tél. : +49 89 6890 638 28. E-mail : visitfl[email protected]
contact pros pour le marché français : Nadine Skopp.
Visit Florida sur place : 2540 W, Executive Center Circle,
Suite 200, Tallahassee, Florida 32301. Tél. : +1 850 488 5607.
contact pros : Tracy Vaughan, e-mail : [email protected]florida.org.
Sites internet, notre choix
www.visitflorida.com : site de l’oece de tourisme de Floride avec une
version française, plutôt bien ficelée pour les informations pratiques.
Bien vu, mais uniquement dans la version anglaise : Florida beach finder
360°, un outil multimédia qui permet de se promener sur les plages de
Floride, à la manière de Street View sur Google, et de choisir sa plage
par thématique (famille, couple…).
www.miamiandbeaches.fr : site de l’OT de Miami. Un contenu bien
écrit, précis et détaillé, interactif, avec de nombreuses photos pour un
résultat alléchant. Tout n'est pas traduit en français.
www.visitorlando.com : site de l’OT d’Orlando. Plutôt eecace, il s'apparente à un catalogue d'adresses, assez aride en terme de texte.
patrimoine mondial
Le parc national des Everglades a été inscrit au Patrimoine
mondial par l’Unesco.
Quelques infos pratiques
© Legoland
Le Kennedy Space Center invite les curieux
à assister aux décollages de fusées en
direct, commentaires à la clé. Comme ici
l’Atlas V, dont le dernier lancement de
l’année 2015 est prévu le 3 décembre.
© Kennedy Space Center
Situé au sud-ouest du Walt Disney World resort,
le parc de Legoland a ouvert ses portes en 2011. Il
propose une cinquantaine d’attractions et spectacles,
parmi lesquels le Safari Trek, où les jeunes aventuriers
découvrent des animaux de la jungle faits de Lego.
Combien ça coûte ?
En brochure, par personne sur base double, compter environ :
1500€ l’autotour de 10j/8n au départ de Paris, avec
hébergement en hôtel standard (sans pdj) et voiture.
70€ la nuit en hôtel 3 ; 100€ et plus en hôtel 4 ; 150€ et
plus en 5 .
180€ le billet de 2 jours à Disney World pour un adulte et
165€ pour un enfant de moins de 10 ans.
40€ la demi-journée d’activité nautique (hors plongée
bouteille) dans les Keys.
Quand y aller ?
L’hiver et le printemps constituent les meilleures périodes pour
un voyage en Floride, avec un climat doux et sec. La
température moyenne en journée est de 16°C pendant les mois
les plus froids, entre décembre et février. L’été est chaud et
humide, avec une température moyenne de 30°C, et un risque
de cyclones jusqu’à fin novembre. On peut se baigner toute
l’année. Le climat est de type subtropical.
Qui y va ?
Selon Visit Florida, en 2014, l’État de Floride a reçu
15,56 millions de touristes étrangers (+1% par rapport à
l’année précédente). Le Canada (4,2 millions de touristes,
+1%) est de loin le premier pays émetteur. Suivent le
royaume-Uni (1,64 million, +8%), le Brésil (1,64 million,
-10%), l’Argentine (724000, -11%) et la Colombie (594000,
+47%).
La France est le 10e marché émetteur, avec 313000 touristes
en 2014 (+4%). De nombreux croisiéristes font étape en
Floride et réalisent un pré ou postséjour. Pas de chidres
disponibles pour les premiers mois de 2015.
décembre 2015 / n°1566 / ToUr HeBdo
49

Documents pareils