1.Montmartre introduction

Commentaires

Transcription

1.Montmartre introduction
Guide du Montmartre romantique
Par Anna et Julien
d'Osez le romantisme !
La butte Montmartre est connue dans le monde entier comme le quartier des artistes et des
amoureux. Point culminant de Paris (130 mètres d'altitude), elle devient la terre d'accueil des
artistes au XIXe siècle, qu’ils soient peintres (Renoir, Utrillo, Picasso, Matisse, Braque, Toulouse‐
Lautrec, Van Gogh...), sculpteurs, acteurs (Charles Dullin), poètes ou écrivains (Apollinaire, Jacques
Prévert, Max Jacob...) et a inspiré maintes de leurs œuvres, qu'on peut voir au Musée du Vieux
Montmartre notamment.
Lieu de fête où tout était possible, les Parisiens (car Montmartre n'a été rattaché à Paris qu'en
1860) venaient boire et s’encanailler dans ses bals et ses nombreuses guinguettes, comme les
fameux Moulin de la galette et Lapin agile.
Ce qui attire encore aujourd'hui les touristes de tous les pays, au‐delà du Sacré‐Cœur qui domine
la butte et de la vue qu'on y a sur toute la capitale, c'est son côté « village », ses petites rues, et la
possibilité d'y retrouver quelque chose de l'atmosphère du Paris d'Antan, comme dans les
chansons Complainte de la Butte ou La Bohème...
En haut de la rue St‐Vincent
Un poète et une inconnue
S'aimèrent l'espace d'un instant
Mais il ne l'a jamais revue
Mais étant donné l'affluence touristique, pour un séjour réellement romantique, il faut savoir
contourner les flux de visiteurs, sortir des sentiers battus, connaître les bonnes adresses...
Ce guide vous évitera de tomber dans les « pièges à gogos ». Ayant vécu nous même plus de 10
ans dans ce quartier, nous y partageons nos coups de cœur, nos valeurs sûres.
Des hôtels de charme, des restaurants où le décor et l'assiette s'accordent pour vous faire passer
un bon moment entre amoureux, des cafés et salons de thé cosy pour manger sur le pouce, des
salles où sortir écouter de la musique ou voir un bon spectacle, des boutiques où dénicher un petit
souvenir romantique...
Nous vous avons également confectionné un petit itinéraire‐bis pour une balade hors des flux de
visiteurs, avec des endroits secrets à découvrir ‐ mais surtout, à lui faire découvrir pour mieux
l'émerveiller...
Alors, bonne visite à tous les romantiques !
Et n'hésitez‐pas à nous faire part de vos avis, découvertes et commentaires pour améliorer ce
guide à : [email protected]
NB : ce guide est protégé par copyright.
Vous ne pouvez en aucun cas le modifier, le copier ou vous en inspirer.
© 2013 Osez le romantisme
2
SOMMAIRE
Hôtels romantiques : p.4
Restaurants romantiques : p.8
Bars, cafés et salons de thé : p.13
Activités : cinéma, concerts, théâtres, musées : p.17
Boutiques : p.21
Une balade romantique à Montmartre : p.24
© 2013 Osez le romantisme
3
Guide du Week‐end romantique à Montmartre
Hôtels
Les hôtels sont classés (grosso modo) du moins cher au plus cher, mais le petit‐déjeuner n'est pas toujours
compris dans le prix de la nuit. Il faut savoir que les chambres « standard » ou « classiques » sont souvent très
petites... Mieux vaut parfois une chambre « supérieure » dans un hôtel de la catégorie en dessous.
Les tarifs sont donnés à titre indicatif et ont été observés sur les sites Internet des établissements en mars
2013. Ils peuvent varier selon les saisons. Penser à regarder sur les sites du genre booking.com les promotions
qui peuvent être très intéressantes.
‐ Studio Parisian days
http://www.parisiandays.com/studio
38 rue Caulaincourt, 75018 Paris. Tarifs : 85 euros la nuit.
Pour vivre comme un Montmartrois, un studio
situé au cœur d’une petite cour calme. Son
propriétaire, Paul, peut aussi vous servir de guide
dans Paris et organiser des visites insolites :
http://www.parisiandays.com/visiter
‐ Ermitage Sacré Cœur http://www.ermitagesacrecoeur.fr/
24 Rue Lamarck, 75018 Paris. Tél. : 01 42 64 79 22
Tarifs : 115 euros pour deux personnes, petit
déjeuner compris (attention : ne prend pas la carte
de crédit). Réservations par téléphone.
‐ Timhotel Montmartre
http://www.timhotel.com/fr/nos‐hotels‐details/2‐
timhotel‐montmartre.htm
11 rue Ravignan, 75018 Paris. Tél. : 01 42 55 74 79
Tarifs : à partir de 75 euros la chambre double, 105
la chambre avec vue, 200 la suite.
Situé sur la face Nord de Montmartre, beaucoup
moins touristique, mais à deux pas de la place du
Tertre, un hôtel original et bon marché. Belle
demeure Napoléon III construite par un banquier
pour sa belle. Décor un peu désuet mais plein de
charme : murs tendus de tissus aux motifs floraux,
fresques murales, boiseries… sans compter la très
jolie terrasse. Propriétaires chaleureux.
Idéalement situé sur la charmante place Emile
Goudeau, à côté du fameux Bateau lavoir (atelier
de Picasso). Pour se croire dans le film de Woody
Allen, Midnight in Paris.
Chambres à la décoration classique. Belle vue sur
les toits de Paris pour les chambres situées aux 4e
et 5e étages, et suite ultra‐romantique avec vue
panoramique.
© 2013 Osez le romantisme
4
‐ Le Squara
http://www.hotelsquaramontmartreparis.com/
3 rue Lepic, 75018 Paris. Tél. : 01 42 59 34 49
Tarifs : 136 euros la double classique, 166 euros la
double supérieur et 320 euros la suite.
Hôtel à la décoration Belle époque, assez théâtrale,
que certains jugeront kitsch ou rococo et d’autres
très sexy… Velours rouge, tentures, cheminées,
meubles insolites presque surréalistes. Situé sur la
place Pigalle, belle vue des chambres des étages
supérieurs, mais parfois bruyant.
A deux pas du café d’Amélie Poulain, un hôtel à la
décoration originale avec des couleurs vives, de la
moquette zébrée et, pour certaines chambres, des
murs en pierres apparentes.
Chambres classiques un peu petites, préférer les
chambres supérieures donnant sur la cour
intérieure, plus calmes que celles sur la rue
(surtout le week‐end).
‐ Relais Montmartre http://hotel‐relais‐montmartre.com/fr/
6 Rue Constance, 75018 Paris. Tél. : 01 70 64 25 25 Tarifs : à partir de 140 euros la chambre double,
tarifs dégressifs pour 3 nuits.
Hôtel très mignon, un peu en retrait de l’animée
rue Lepic. Petites chambres à la décoration
coquette, et patio pour prendre le petit‐déjeuner
l’été. Une ambiance réellement romantique. Si vous en avez les moyens (ou que vous tombez
sur une super promo sur Internet) choisissez les
chambres Deluxe avec jacuzzi (Yves Saint‐Laurent,
Catherine Deneuve), ou encore la chambre
Michou, toute bleue avec plafond étoilé type Mille
et une nuits.
Un de nos hôtels préférés, mais qui mériterait une
petite rénovation.
‐ Montmartre mon amour
http://www.hotelmontmartremonamour.com/
7 Rue Paul Albert, 75018 Paris. Tél. :01 46 06 03 03 Tarifs : chambre classique à partir de 159€,
chambre supérieure à partir de 199€ et chambre
Deluxe à partir de 219€. Possibilité de réserver en
option un accueil privilège avec pétales de rose sur
le lit, ou une sélection de macarons, accompagnés
d’une demi‐bouteille de Champagne Ruinart.
‐ Villa Royale
http://www.villa‐royale.com/Royal/Paris.html
2, rue Duperré 75009 Paris. Tél. : 01 55 31 78 78
Tarifs : chambre double à partir de 130 euros,
Deluxe 250.
Nouvel hôtel sur le thème des couples célèbres et
de l’Amour : chambres Simone (de Beauvoir) et
Jean‐Paul (Sartre), Victor (Hugo) et Juliette
© 2013 Osez le romantisme
5
(Drouet) et même Arthur (Rimbaud) et Paul
(Verlaine), avec photos et citations inscrites sur les
murs et miroirs. Chambres classiques un peu
petites et sombres, mais créant une ambiance
« boudoir ».
‐ Hôtel particulier Montmartre
http://hotel‐particulier‐montma r tre.com/
23 Avenue Junot, 75018 Paris. Tél. : 01 53 41 81 40 Tarifs : 390/ 490 / 590 euros
L'hôtel est situé dans une rue calme, au pied du
grand escalier qui mène au parvis du Sacré‐Cœur.
Un endroit à part : il faut sonner pour pouvoir
pénétrer dans une petite rue privée pavée (par le
pittoresque « passage du rocher de la sorcière »,
voir plus loin « Balade ») et de nouveau sonner à la
grille pour pénétrer dans cette maison, vrai hôtel
particulier du XIXe siècle, en traversant son
adorable jardin où il fait bon prendre son petit
déjeuner ou un verre l’été.
‐ Terrass Hôtel
http://www.terrass‐hotel.com/
12 Rue Joseph de Maistre, 75018 Paris. Tél. : 01 46 06 72 85 Tarifs : à partir de 226 euros la double, 276 avec
vue sur la tour Eiffel.
Au pied de la butte Montmartre, un hôtel
moderne, calme et confortable, qui vaut surtout
pour ses chambres avec vue sur Paris. Fait
également bar (avec cheminée au rez‐de‐chaussée
et en terrasse l’été, voir plus loin « Bars »).
Si les petits salons et la salle du restaurant restent
dans le style XIXe siècle, les suites, décorées par
des artistes contemporains, sont assez
surréalistes : suite « végétale », suite « poèmes et
chapeaux » et surtout la suite « rideaux de
cheveux », au dernier étage, avec sa grande
verrière qui offre un véritable panorama sur Paris.
© 2013 Osez le romantisme
6
Hôtels Montmartre
Lien vers la google map : http://goo.gl/maps/8rItA
Hôtels Montmartre
P
Créée le 12 mars · Par Anna d'Osez ·
Studio Parisiandays
75018 Paris
Timhotel Montmartre
L'Ermitage
Hôtel Le Squara
Hotel Le Relais Montmartre
Hotel Villa Royale
Hôtel Montmartre Mon Amour
Terrass Hôtel
I.©Hotel
Particulier
Montmartre
2013 Osez
le romantisme
7
Restaurants
Les restaurants sont répartis ici en deux catégories : ceux agréables surtout aux beaux jours car ils possèdent
une terrasse, un jardin ou un patio, et ceux pour toutes les saisons. À l'intérieur de chaque catégorie ils sont
classés par ordre croissant de prix (grosse modo). À noter : les tarifs peuvent être sensiblement plus élevés au
dîner qu'au déjeuner. Voir les sites comme lafourchette.com pour les promotions. Attention, dans certains
restaurants la réservation (parfois assez longtemps à l'avance) est nécessaire, surtout si vous souhaitez une
table en terrasse l'été (à préciser). Enfin, si vous avez de petits moyens, misez plutôt sur les cafés et salons de
thé qui proposent une petite restauration (quiches, salades, etc.) à prix abordables. Aux beaux jours :
‐ A. Le Troubadour
4 rue Poulbot, 75018 Paris. Tél. : 01 46 06 57 02.
Ouvert de mai à octobre
Près du musée Dali (à ne pas visiter, inintéressant
et attrape‐touriste), un ancien cabaret avec une
adorable terrasse ombragée par une glycine ultra‐
romantique. Très calme. Bonnes salades et prix pas
trop élevés pour le quartier.
‐ D. Moulin de la galette
http://www.lemoulindelagalette.fr/
83 rue Lepic, 75018 Paris. Tél. : 01 46 06 84 77.
Ouvert tous les jours. Tarifs : déjeuner 23/26€,
menu dégustation 59€.
Un restaurant caché dans une ruelle juste à côté
de la place du Tertre, qui possède l’une des plus
belles terrasses de Paris. Bonne cuisine
traditionnelle française.
‐B. Chez Pommette 86 bis, rue Lepic 75018 Paris. Tél. : 01 42 64 90 54.
Tarifs : autour de 30€ (plat+dessert). Jolie terrasse en haut des escaliers de la rue
Tholozé. Cuisine française simple et agréable, bon
rapport qualité‐prix.
‐ C. Chez Plumeau
4, Place du Calvaire, 75018. Tél. 01 46 06 26 29
La cuisine du chef réputé Antoine Heerah, dans ce
lieu historique, est créative. Le petit jardin du
restaurant est un endroit enchanteur aux beaux
jours. L’intérieur, façon bistrot parisien, est plus
banal.
‐ E. Square Marcadet
http://www.square‐marcadet.com/
227 bis, rue Marcadet, 75018 Paris. Tél. : 01 53 11
08 41. Fermé le lundi.
Tarifs : formule le midi à 14,50€ (entrée‐plat ou
plat dessert), dîner à la carte le soir ainsi que
brunch le dimanche à 23€. Côté nord de la butte Montmartre, à l’écart des
sentiers touristiques, un très agréable patio et une
cuisine raffinée.
© 2013 Osez le romantisme
8
‐ F. Hôtel particulier
http://hotel‐particulier‐
montmartre.com/fr/restaurant‐bar
23, avenue Junot, 75018 Paris. Tél. : 01 53 41 81 40
(sur réservation uniquement). Du mercredi soir au
dimanche soir.
Tarifs : entrées 15/22€, plats 21/35€, desserts
autour de 15€. Menu prestige 70€ (entrée + plat +
dessert + café + boissons).
Dans le jardin l’été ou dans le salon très cosy
l’hiver, un lieu hors du commun (voir plus haut
« Hôtels ») et une cuisine quasi gastronomique.
Prix élevés, mais justifiés.
En toutes saisons :
‐ G. MILK (Mum in her little kitchen)
http://www.milk‐lepicerie.com/html2/index.html
62, rue d’Orsel, 75018 Paris. Tél. : 01 42 59 74 32
Tarifs : formule (un salé, un sucré et une boisson) à
12,5€ sur place, 10,5€ à emporter. Brunch à 22,50€
les samedi et dimanche (réserver à l’avance).
Pour les petites faims / petits budgets, un tout
petit resto‐épicerie meublé style brocante des
années 1970, très guirly, qui propose de délicieux
cakes, clafoutis, et crumbles sur place ou à
emporter.
‐ H. Au clocher de Montmartre
http://www.auclocherdemontmartre.fr/
10, rue Lamarck, 75018 Paris. Tél. : 01 42 64 90 23
Tarifs : omelette 10€, tarte salée 12€, plats 15/25€,
desserts 9€.
Resto branché de l’incontournable chef Antoine
Heerah, qui décline ici le snacking en version
« gourmet » (burger, nuggets), donc une carte
moderne et pas trop chère. On peut y manger à
toute heure. Très bien placé au pied du Sacré‐
Cœur, les tables près des fenêtres du fond ont une
belle vue sur les toits de Paris.
‐ I. Piccola Strada
© 2013 Osez le romantisme
6, rue Yonne le Tac, 75018 Paris. Tél. : 01 42 54 83
39. Tarifs : entre 15€ et 30€. Cuisine italienne authentique et délicieuse,
décoration élégante, jolie petite terrasse. Très bon
tiramisu. Accueil chaleureux. ‐ J. Autour de midi… et minuit
http://autourdemidi.fr/
11, rue Lepic, 75018 Paris. Tél. : 01 55 79 16 48
Tarifs : entrées 10€ / plats 20€ / desserts 8€.
Un restaurant traditionnel (cuisine du marché,
produits frais) dans une atmosphère de bistrot
parisien au rez‐de‐chaussée, mais surtout un club
de jazz dans une petite cave voûtée au sous‐sol. A
coupler avec un concert (voir plus loin « Sorties »).
‐ À la Pomponnette
http://www.pomponnette‐
montmartre.com/contact
42, rue Lepic 75018 Paris. Tél. : 01 46 06 08 36
Tarifs : formule du midi 18€ (entrée + plat ou plat +
dessert), menu à 38€ (trois plats) le soir, déjeuner
musette au son de l’accordéon avec huîtres et
gigot le dimanche.
Créé en 1900, le restaurant du dessinateur Poulbot
est resté dans son jus. Un endroit complètement
rétro, avec nappe à carreaux, banquettes en cuir
rouge, tableaux aux murs... Une cuisine très
9
traditionnelle (pot‐au‐feu, blanquette de veau) et
mille‐feuille géant. Pour les appétits costauds !
desserts proposés en demi‐portion (moins cher) ou
portion normale.
‐ Le sourire de Saïgon
http://www.souriredesaigon.com/
54, rue du Mont‐Cenis, 75018 Paris. Tél. : 01 42 23
31 16 (réservation nécessaire).
Tarifs : entrées 10/13€, Plats 15/22€, riz 3/5€,
desserts 7/13€.
Le chef Antoine Heerah, qui a également le
restaurant Le moulin de la galette et le Clocher de
Montmartre, propose ici une cuisine « fusion » et
fait voyager la gastronomie française avec les
épices de l'île Maurice. Saveurs acidulées, bons
produits de la mer, belle présentation… Petite terrasse l’été. Un peu cher mais vaut le
coup !
‐ Guilo‐Guilo
8 Rue Garreau, 75018. Tel : 01 42 54 23 92
(réservation très à l’avance nécessaire)
Tarifs : menu unique en 8 plats à 45€ hors
boissons. Deux services par soir, à 19h00 et à
21h30.
Restaurant vietnamien de charme au décor
colonial, avec serveuses en tenue traditionnelle,
musique lounge, éclairage tamisé… Fréquenté par
les gens du spectacle et les habitants du quartier.
Bons vins.
‐ Chamarré Montmartre http://www.cha m
arre‐montmartre.com/
52 rue Lamarck, 75018. Tel : 01 42 55 05 42
Tarifs : déjeuner du marché 32 € (une entrée, un
poisson, une viande et un dessert en portion
dégustation). Menu Saveurs des Iles : 55 €. Menu
dégustation : 70 €. A la carte : entrées, plats et
© 2013 Osez le romantisme
Pas vraiment un restaurant romantique en soi,
mais une expérience gastronomique pour les
amateurs de (vraie) cuisine japonaise : un chef star
au Japon, qui propose une cuisine de Kyoto, très
traditionnelle et surprenante (rien à voir avec les
chaînes à sushis !). On s’attable côte à côte au bar
qui entoure la cuisine ouverte pour suivre,
fascinés, le ballet des préparatifs (tout un art).
Préférez le deuxième service moins pressé par le
temps. Petit désagrément : l'odeur de friture que
les habits peuvent garder en souvenir…
‐ Hôtel particulier (voir plus haut)
Aussi agréable en été qu'en hiver, dans son salon
très cosy.
10
Hors catégorie / Pour une occasion spéciale
‐ Romantic Secret Dinner
http://www.romantic‐secret‐dinner.com/
Pas vraiment un restaurant, un endroit vraiment à part chez un particulier, ancien majordome de Lady Di, une
table pour deux seulement avec vue panoramique sur Paris et le Sacré‐Cœur...
Parfait pour une demande en mariage ou un anniversaire, votre moitié n’en reviendra pas !
Voir notre article : http://osezleromantisme.com/diner‐secret‐a‐montmartre/
© 2013 Osez le romantisme
11
Restaurants Montmartre
Lien vers la google map : http://goo.gl/maps/bjdE6
Restaurants Montmartre
Privée ·
Créée le 12 mars · Par Anna d'Osez ·
Le Troubadour
75018 Paris
Chez Pommette
Chez Plumeau
Le Moulin de la Galette
Le Square Marcadet
© 2013 Osez le romantisme
12
Bars, cafés et salons de thé Aux beaux jours :
‐ A. Le Rendez‐vous des amis 23, rue Gabrielle 75018 Paris. Ouvert 7j/7 de 9h
(environ) à 1h30 (minuit le dimanche) Bar d’habitués, pas cher et très sympathique, dans
une des plus jolies rues de Montmartre.
‐ C. Chez Camille
8 rue Ravignan, 75018 Paris Toute petite terrasse en bois avec vue sur Paris, bar
sympathique.
‐ B. Le Soleil de la butte 38, rue Muller, 75018 Paris. Ouvert 7j/7 de 9h à 2h
(en semaine) et 5h (vendredi et samedi) Sur une
place très pittoresque, ce restaurant organise des
concerts en sous‐sol et propose aussi une
restauration (salades, croques) pas trop chère.
‐ D. Le Relais de la butte 12 rue Ravignan, 75018 Paris
Une grande et belle terrasse avec vue sur Paris.
‐ E. Le Troubadour (voir plus haut « Restaurant »)
4 rue Poulbot, 75018 Paris Plus chics :
‐ F. Hôtel particulier
23, avenue Junot , 75018 Paris Tél. : 01 53 41 81 40
(réservation obligatoire)
Dans un lieu à part, un endroit chic et cosy pour
prendre un verre de vin (12€) ou un cocktail (15€)
(voir plus haut « Restaurant »).
vue panoramique sur Paris, ouverte d'avril à
septembre. La carte des softs est à 6€, les cocktails
débutent à 14€ et la coupe de champagne à 17€.
Très couru, arriver tôt pour l’apéritif.
‐ G. The 7th au Terrass Hôtel
http://www.terrass‐hotel.com/bar‐
restauration/the‐7 th 12 Rue Joseph de Maistre, 75018 Paris. Terrasse au 7e étage (comme son nom l'indique)
du Terrass Hôtel (voir plus haut « Hôtels ») avec
© 2013 Osez le romantisme
13
En toutes saisons :
‐ H. Villa des abbesses
61, rue des Abbesses 75018 Paris Café cosy, aux boiseries et aux couleurs
chaleureuses, confortables fauteuils club (fait aussi
restauration).
‐ I. Marlusse et lapin
14, rue Germain Pilon 75018 Paris
Très sympathique et loufoque petit bar dans un
décor d'appartement meublé de bric et de broc,
prix modestes. Eviter les heures de pointe.
‐ J. Café des 2 moulins
15, rue Lepic, 75018 Paris. Le fameux café d'Amélie Poulain, de style années
1950, forcément un peu touristique... Restauration
de bistrot.
‐ K. Le Petit Trianon 80 bd Rochechouart, 75018 Paris.
Ancien café des artistes (il date de 1894), le Petit
Trianon (bar du théâtre Le Trianon) fut fréquenté
par toutes les grandes figures de Montmartre. On
peut y picorer des antipasti ainsi que quelques
plats.
Salons de thé
‐ L. L’été en pente douce
8, rue Paul‐Albert, 75018 Paris.
Sur une très jolie place, un bar‐salon de thé à la
décoration "rétro". Belle terrasse l'été.
‐ M. Au clocher de Montmartre (voir plus haut
« Restaurants »)
Très bons gâteaux (9 euros)
© 2013 Osez le romantisme
‐ N. Miss cupcake 22, rue de la Vieuville, 75018 Paris. Ouvert de 12h
à 19h30 tous les jours sauf le mardi. http://www.misscupcake.fr/boutique‐cupcakes‐
montmartre‐paris
14
Tout petit salon de thé spécialisé dans les
cupcakes, mais aussi très bon cheesecake et
formule brunch les samedi et dimanche à 15€.
‐ O. Café du Studio 28
10 rue Tholozé, 75018 Paris. Ouvert tous les jours,
de 15h à 21h.
Petit havre de paix caché dans l'un des plus vieux
cinémas de Paris (voir plus loin « Activités »), avec
petite terrasse l'été et véranda.
‐ P. Halle Saint‐Pierre (voir « Activités » plus loin)
2 Rue Ronsard 75018 Paris
Très agréable salon de thé aéré sous la grande
verrière du musée, bons gâteaux et quiches maison
à des prix très raisonnables pour le quartier.
Attention, le samedi et dimanche midi, venir tôt car
les tables sont prises d'assaut et les stocks vite
épuisés.
© 2013 Osez le romantisme
15
Bars, cafés et salons de thé Montmartre
Lien vers la google map : http://goo.gl/maps/U0jWJ
Bars Montmartre
Privée ·
Créée le 12 mars · Par Anna d'Osez ·
Le Rendez Vous des Amis
Soleil de la Butte
Chez Camille
Le Relais de la Butte
Le troubadour
75018 Paris
© 2013 Osez le romantisme
16
Activités :
Cinéma :
cave voûtée de ce restaurant (voir plus haut
« Restaurants »).
‐ A. Cinéma Studio 28
http://www.cinemastudio28.com/
10 Rue Tholozé, 75018 Paris Un des plus vieux cinémas de Paris, avec des
lampes dessinées par Cocteau, petite salle
indépendante dirigée par un vrai cinéphile,
beaucoup de charme.
‐ D. Le Trianon http://www.letrianon.fr/
80 boulevard Rochechouart, 75018 Paris.
Concerts :
‐ B. Lapin agile
http://www.au‐lapin‐agile.com/
22 Rue des Saules, 75018 Paris. 01 46 06 85 87
(réservation nécessaire). De 21h15 à 2h du matin.
Tarif : entrée 24 euros comprenant une boisson.
Cette belle salle de concert du début du XXe siècle
accueille les grands noms de la chanson française
(Alain Souchon, Lou Doillon, M, Dominique A),
mais billets à réserver à l’avance.
Mythique cabaret de Montmartre resté quasiment
à l'identique. Une troupe de chanteurs entonne de
grands classiques de la chanson française,
entraînant les spectateurs, installés sur des bancs
de bois, à reprendre les refrains en cœur avec
eux... touristique certes mais ambiance bon enfant.
‐ C. Autour de midi… et minuit http://autourdemidi.fr/
11 rue Lepic, 75018 Paris
Concerts les jeudi, vendredi et samedi à partir de
21h30/22h, et « Bœuf du mardi » dans la petite
‐ E. La Boule noire
http://www.laboule‐noire.fr/fr/
120 boulevard de Rochechouart, 75018 Paris.
Petite salle de concert intimiste avec une
programmation mêlant jeunes talents et stars
confirmées.
‐ F. Le Divan du monde
http://www.divandumonde.com/
75 rue des Martyrs, 75018 Paris Concerts en première partie de soirée puis, à partir
de 23h, la salle de spectacle se transforme en piste
de danse avec un DJ.
‐ G. Les Trois baudets
© 2013 Osez le romantisme
17
http://www.lestroisbaudets.com/
64 boulevard de Clichy, 75018 Paris Les Trois Baudets ont vu débuter les plus grands
noms de la chanson française, comme Brel,
Brassens, Mouloudji et Gainsbourg. Le lieu
continue de faire découvrir de jeunes artistes
francophones. Egalement bar et restauration.
Salle appartenant au Théâtre de la Ville, présentant
des spectacles de théâtre, de danse contemporaine
(pour public « averti ») ou des concerts de musique
classique et de musiques du monde.
Théâtre : ‐ H. Théâtre de l’Atelier
http://www.theatre‐atelier.com
1, place Charles Dullin, 75018 Paris. ‐ K. Ciné 13 Théâtre
http://www.cine13‐theatre.com/
1 Avenue Junot, 75018 Paris
Plus théâtre que cinéma, cette salle, dirigée par la
fille de Claude Lelouch, Salomé, met à l'affiche des
comédies et des concerts.
Musées, galeries :
Prix des places de 15 à 40€, tarif réduit à 10€ pour
les moins de 26 ans, sans réservation mais en
fonction des places disponibles. Joli théâtre sur notre place préférée à Montmartre.
Programme des pièces de théâtre contemporain
mais néanmoins grand public. Spectacles de
qualité, on y va les yeux fermés.
‐ L. Musée du Vieux Montmartre
http://www.museedemontmartre.fr/
12‐14 rue Cortot, 75018 Paris. Ouvert tous les jours
toute l’année, de 10h à 18h.
‐ I. Manufacture des abbesses
http://www.manufacturedesabbesses.com/
Prix des places 24€, tarif réduit 13€.
Petite salle de quartier pour découvrir de nouveaux
talents.
‐ J. Théâtre des Abbesses
http://www.theatredelaville‐paris.com/
31 rue des Abbesses, 75018 Paris. Réservation à
l'avance nécessaire.
© 2013 Osez le romantisme
Dans la plus vieille demeure de Montmartre où ont
séjourné de nombreux peintres, le musée retrace
l’histoire mais aussi la vie politique, artistique et
18
festive de la Butte à l'aide d'objets, affiches,
tableaux... Beaucoup de charme. Ne pas rater le
jardin en surplomb des vignes de Montmartre.
‐ M. Halle Saint‐Pierre
http://www.hallesaintpierre.org/
2 Rue Ronsard 75018 Paris
Ouvert en semaine de 10h à 18h, samedi de 10h à
19h, dimanche de 11h à 18h (attention : la
billetterie ferme 3/4 d’heure avant la fermeture du
musée). Fermé le week‐end en août et les jours
fériés.
Tarifs : expositions temporaires : 8€, tarif réduit
6,50€.
Un endroit vaste et éclairé, au pied du Sacré‐Cœur,
très agréable, présentant des expositions autour de
l'art naïf. Egalement librairie et salon de thé.
‐ N. Galerie W
http://www.galeriew.com/
44 rue Lepic, 75018 Paris. Visite gratuite.
Galerie d'art contemporain très agréable, de
plusieurs salles (style loft), spécialisée entre autre
dans le street art (Miss Tic notamment).
A éviter : le musée Dali, sans intérêt et cher
© 2013 Osez le romantisme
19
Activités Montmartre
Lien vers la google map : http://goo.gl/maps/Idhiw
Activités Montmartre
Privée ·
Créée le 12 mars · Par Anna d'Osez ·
Studio 28
Au Lapin Agile
Autour de Midi... et Minuit
Le Trianon
La Boule Noire
Divan du monde
Les Trois Baudets
Théâtre de l'Atelier
© 2013 Osez le romantisme
20
Boutiques
Toute la rue des Abbesses, la rue Houdon et le haut de la rue des Martyrs regorgent de boutiques trendy plutôt
bobo et tout de même assez chères. Parmi celles‐ci, nous aimons particulièrement Paperdolls, pour son décor
original. Quelques boutiques hors du temps ou originales vous permettront par ailleurs de trouver de jolis
cadeaux romantiques.
A. Paperdolls
http://www.paperdolls.fr/
5, rue Houdon, 75018 Paris. Ouvert du lundi au
samedi de 11h à 19h30, le dimanche de 14h30 à
19h00.
Flacons anciens (objets de collection), boîtes à
poudre précieuses, crèmes pour le corps rétro,
accessoires de coiffeuse de collection mais aussi
vaporisateurs pour sac ou miroirs de poche à des
prix plus abordables, dans une superbe boutique
au pied du Sacré‐Cœur. C. Chocolats Christophe Roussel ‐ Duo créatif avec
Julie
http://www.christophe‐roussel.fr
5 rue Tardieu, 75018 Paris. Ouvert du lundi au
vendredi de 10h30 à 13h15 et de 14h00 à 19h30,
samedi et dimanche de 10h30 à 20h (sans
interruption).
Une boutique ultra‐girly avec un concept amusant :
se retrouver « comme à la maison » et soutenir les
petits créateurs. On fouine dans les armoires de
grand‐mère, on attrape les papillons dans son
« cabinet de curiosité », on essaie les robes dans
un boudoir… Jolies robes et accessoires (bijoux,
sacs).
B. Belle de jour
http://www.belle‐de‐jour.fr/
7 rue Tardieu, 75018 Paris. Ouvert du mardi au
samedi de 10h30 à 13h et de 14h à 19h (samedi :
18h). © 2013 Osez le romantisme
Un chocolatier‐pâtissier inspiré qui réalise des
créations délicieuses, dont les fameuses petites
21
buttes de Montmartre (essayez celles à la noix de
coco et au sucre pétillant !) et les chocolats‐baisers
«Kisses From». Boîtes écrins à partir de 8.
Egalement des pyramides de macarons aux saveurs
originales.
D. La BoutiKa http://www.malavidafilms.com/
6, rue Houdon, 75018 Paris. Ouvert du lundi au
vendredi de 10h à 17h45, samedi de 15 à 19h.
Vous trouverez dans cette boutique indépendante
des DVD tchèques introuvables, des comédies
musicales vintage, le film de votre première sortie
en amoureux mais aussi des livres sur le cinéma ou
encore des affiches de son film préféré.
E. La boutique des anges
http://www.boutiquedesanges.fr/
2, rue Yvonne le Tac, 75018 Paris. Ouvert du lundi
au samedi de 10h30 à 19h15 et le dimanche de 11h
à 19h.
Plutôt insolite, à la limite du kitsch mais pour ceux
qui aiment, une boutique entièrement consacrée
aux angelots sous toutes les formes : cartes,
statuettes, lampes, bougies, boîtes, cadres,
affiches… amusant.
Sur la butte, et notamment autour de la place du Tertre, vous trouverez une multitude de boutiques de
souvenirs touristiques. Si, comme nous, vous n’êtes pas vraiment attirés par les T‐shirts et mugs I love
Montmartre, vous vous laisserez peut‐être tenter par un petit cadeau romantique et pas cher : la boîte à
musique qui reprend la mélodie de votre chanson préférée quand vous tournez la manivelle, La vie en rose de
Pïaf ou Imagine de Lennon.
© 2013 Osez le romantisme
22
Boutiques Montmartre
Lien vers la google map : http://goo.gl/maps/HtYGl
Boutiques Montmartre
Privée ·
Créée le 25 mars · Par Anna d'Osez ·
Paperdolls
75018 Paris, France
Belle de jour
75018 Paris, France
Chocolats Christophe Roussel
75018 Paris, France
© 2013 Osez le romantisme
23
Une balade romantique à Montmartre
Pour découvrir Montmartre en évitant les foules de touristes, suivez notre « itinéraire bis » (voir
carte). En partant du métro Anvers, vous suivrez la rue Seveste puis vous entrerez dans le jardin du
Sacré‐Cœur en le longeant par la droite. Vous arriverez à une charmante petite place où vous pouvez
déjà prendre un verre ou vous restaurer à L’été en pente douce ou au Soleil de la butte.
Continuez ensuite de monter par la rue Paul Albert puis empruntez à gauche la rue du Chevalier de la
barre et montez les escaliers dans son prolongement. Au sommet de l'escalier, le chef opérateur de
cinéma Henri Alekan et le sculpteur Patrick Rimoux ont reproduit avec des fibres optiques encastrées
dans les pavés les constellations du 1er juillet et du 1er janvier.
Vous arriverez ainsi au chevet de la basilique du Sacré‐Cœur, impressionnante aussi de ce côté‐ci. © 2013 Osez le romantisme
24
Vous pouvez faire une petite halte dans le parc de la Turlure sur votre droite, bien agréable et
rafraichissant aux beaux jours avec ses tonnelles. Ensuite, toujours en suivant la rue du Chevalier de
la barre, vous arriverez dans une partie plus touristique avec boutiques, restaurants. Tournez à droite
dans la rue du Mont‐Cenis, et après avoir passé le château d’eau vous atteindrez, en haut des
marches, un beau panorama sur le Nord de Paris. Ne descendez pas mais prenez la rue Cortot où
vous trouverez, au numéro 12, le Musée du Vieux Montmartre, qui vaut la visite (voir « Activités »).
Bâtie en 1680, cette maison champêtre d'un acteur de la troupe de Molière a été divisée en ateliers
d'artistes au début du XXe siècle et a accueilli Dufy, Suzanne Valadon et son fils Utrillo.
En ressortant, continuez la rue Cortot vers la rue de l’Abreuvoir. Au croisement de la rue des Saules,
remarquez la mignonne petite maison rose immortalisée par le peintre Utrillo (devenue un
restaurant aujourd'hui) et, plus bas dans la rue, le Lapin agile, ancien cabaret et toujours lieu de
rendez‐vous des chansonniers (voir « Activités »).
© 2013 Osez le romantisme
25
Au bout de la rue de l'Abreuvoir, vous trouverez la place Dalida et le buste de la chanteuse réalisé par
le sculpteur Aslan, lieu de recueillement pour ses très nombreux admirateurs. Dalida avait en effet sa
maison juste à côté. C'est le moment de lui chanter « C'est l'histoire d'un amour... » ;)
Vous emprunterez alors la poétique « allée des Brouillards » juste face à vous. Au XIIe siècle, à cet
emplacement se tenaient une ferme et un moulin dits "des Brouillards" parce que les vapeurs d'eau
émanant des nombreuses sources de ce petit plateau, au contact de l'air frais, formaient un manteau
de brume dans le paysage. Ici ont vécu dans les années 1890/1900 des artistes désargentés comme
Poulbot, Van Dongen et Modigliani
.
Sur la gauche, le château des Brouillards, « folie » (comme on appelait alors les maisons de
campagne de ce genre) construite en 1722 pour un avocat au Parlement de Paris, avec ses façades
blanches, son fronton triangulaire et son jardin un peu à l'abandon, ne manque pas de charme. Le
poète Gérard Nerval, qui en parlait comme d' « un admirable lieu de retraite », y aurait habité vers
1830. Dans les années 1880, Auguste Renoir y eut son atelier. A moitié abandonné par la suite, il a
suscité bien des légendes... Dans son roman « le Château des Brouillards », l'écrivain Roland Dorgelès
imagine que le château est occupé par des faux‐monnayeurs.
Vous passerez devant le square Suzanne Buisson, où vous pouvez faire une pause et voir la
surprenante statue de Saint Denis décapité tenant devant lui sa tête.
Continuez rue Simon Dereure jusqu'à croiser l'avenue Junot et la suivre sur la gauche.
A quelques mètres, entre les 23 et le 27, avenue Junot, ne ratez pas la Villa Léandre, endroit à part,
bordée de petites maisons au style presque anglais avec leur « bow windows », habitée par des
artistes et gens de théâtre (l’acteur Richard Berry habiterait au numéro 2). De nombreux réalisateurs
de cinéma ont aussi choisi la Villa pour leurs tournages. Le calme ici tranche avec l'agitation de la
place du Tertre !
© 2013 Osez le romantisme
26
Un peu plus loin se trouve l'accès pour le « passage de la sorcière », fermé à présent mais vous
pourrez vous faufiler si un habitant passe par‐là ou si vous allez prendre un verre ou dîner à l'Hôtel
Particulier (voir « Hôtels » et « Restaurants »). Au milieu de ce passage, trône l'étrange rocher dit « de
la sorcière » donc, du nom d'une femme qui vivait seule ici et qui faisait peur aux enfants du quartier.
Reprenez l'avenue Junot. Le dessinateur Francisque Poulbot, créateur du de "titi parisien", a vécu et
est mort au n°13 (frise de personnages "à sa manière" au deuxième étage), à l'angle du Hameau des
Artistes.
Tristan Tzara, poète et l'un des initiateurs du mouvement Dada, a vécu au n°15, dans une maison
construite pour lui en 1926 par l'architecte Adolf Loos.
Un peu plus haut, vous verrez l’originale statue du Passe‐murailles, d’après le roman de Marcel Aymé.
© 2013 Osez le romantisme
27
Au croisement avec la rue Girardon, vous trouverez le Ciné 13 Théâtre (voir « Activités ») ainsi que
l'impasse Girardon, où se trouvait la fontaine Saint‐Denis à laquelle on attribuait une action
merveilleuse: « Jeune fille qui a bu de l'eau de Saint‐Denis sera fidèle à son mari » Au numéro 2, on
voit encore l'atelier de l’artiste Eugène Paul. L'écrivain Jules Romain a également vécu dans cette
impasse.
Vous descendrez à droite la rue Girardon jusqu'à la rue Lepic que vous emprunterez à droite
également. Vous passerez devant le fameux moulin de la Galette, où vous pouvez vous restaurer
(voir « Restaurants »). Renoir y a peint le célèbre tableau du « Bal du Moulin de la Galette »
(actuellement au musée d’Orsay), Van Gogh « Les jardins de la Butte‐Montmartre » mais aussi Utrillo,
Dufy, Bernard, Toulouse‐Lautrec et Picasso ont immortalisé ce célèbre Moulin, dans lequel le Tout
Paris venait s’encanailler et admirer les revues de La Goulue, Nini Patte en l’air et Nid d’Egoût …
© 2013 Osez le romantisme
28
Continuez à descendre la rue Lepic et, en face du numéro 71, faites un crochet à gauche par la rue de
l'armée d'Orient. Vous y verrez des ateliers, le théâtre Galabru et de vieilles maisons typiques de
Montmartre.
Vous déboucherez de nouveau sur la rue Lepic qu'il faut encore descendre jusqu'au numéro 45. Vous
y trouverez l'un des lieux les plus insolites de Montmartre, fort peu connu : un passage couvert qui
abrite des ateliers d'artistes et d'artisans, lieu très cinématographique (fermé après 20h) : on se
croirait dans un Paris disparu... Vous ressortirez par le n°47 de la rue Lepic que vous poursuivrez en tournant sur la gauche jusqu'au
n°44, pour visiter la galerie d'art W (voir « Activités »).
Vous longerez alors la rue des Abbesses, avec ses boutiques de modes. Vous pourrez faire un crochet
par la rue Tholozé à gauche pour voir le Studio 28, l'un des plus anciens cinémas de Paris (voir
« Activités), qui fait aussi salon de thé.
Arrivés place des Abbesses, il faut aller jeter un œil, dans le square Jehan Rictus, au fameux « Mur
des je t'aime ». Cette œuvre imaginée par Frédéric Baron et Claire Kito reprend en 311 langues
© 2013 Osez le romantisme
29
différentes la plus romantique des expressions sur 511 carreaux au format de feuilles de papier (21 X
29,7cm) mais ici en lave émaillée. Entraînez‐vous à lui dire «nian'‐ni‐né‐sné‐i‐kou‐nou» (Inde), «sé‐
rèt‐lèk» (Hongrie), «daï‐sou‐ki» (Japon), «ti amo» (Italie), «veille‐el‐skar‐deille» (Norvège), ou encore
«èk‐èt ‐you‐ lif» (Afrique du Sud).
En continuant la rue des Abbesses puis la rue d'Orsel vous atteindrez la charmante place Charles‐
Dullin où trône le Théâtre de l'Atelier (voir « Activités »), qui date de 1822. La grande Sarah Bernhardt
y incarna La Dame aux Camélias.
Ici se termine notre balade hors des sentiers battus, si toutefois vous êtes frustrés de ne pas avoir
visité la basilique du Sacré‐Cœur ou la place du Tertre, vous pouvez toujours y faire un crochet en
cours de route !
© 2013 Osez le romantisme
30
1 sur 2
Montmartre : itinéraire pour une balade romantique
Lien vers la google map : http://goo.gl/maps/42azi
Montmartre itinéraire bis
Privée ·
Créée le 28 sept. 2012 · Par Anna d'Osez ·
L'Eté en Pente Douce
Le Musée de Montmartre
La Maison Rose
Au Lapin Agile
Hotel Particulier Montmartre
Allée des Brouillards, 75018 Paris, France
Villa Léandre, 75018 Paris, France
© 2013 Osez le romantisme
31

Documents pareils

Guide du Montmartre romantique

Guide du Montmartre romantique les samedi et dimanche (réserver à l’avance). Pour les petites faims / petits budgets, un tout petit resto-épicerie meublé style brocante des années 1970, qui propose de délicieux cakes, clafoutis,...

Plus en détail