N°19/Septembre-Octobre 2015 - Chambre de métiers et de l`artisanat

Commentaires

Transcription

N°19/Septembre-Octobre 2015 - Chambre de métiers et de l`artisanat
Métiers
Bimestriel - N°19 - SEPTEMBRE OCTOBRE 2015
de Bourgogne
La revue de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne et des 27000 artisans bourguignons
Découvrez
l’Entreprise Restom
à Louhans (71)
Côte-d’Or
Nièvre
EXCEPTIONNEL
L’exploit de Baptiste Gabiot aux Olympiades des
Métiers
APPRENTISSAGE
Le point sur les aides au recrutement d’apprentis
COMPLEMENTAIRE SANTE
Votre entreprise est-elle prête ?
Saône-et-Loire
Yonne
Dossier
L’artisanat dans la future région
Bourgogne Franche-Comté
www.facebook.com/artisanat.bourgogne
Mutuelle soumise
se
e aux
au
ux dispositionss du liv
u
livre
r II du Code de la mutualité, n° Siren 538 518 473.
7
Infos Régionales
La santé, c’est
trop important
pour être
compliqué.
SANTÉ
P R É VOYA N C E
É PAA R G N E - R E T RA I T E
95 % DES ENTREPRISES ADHÉRENTES SONT PRÊTES
À NOUS RECOMMANDER.
Nos conseillers Harmonie Mutuelle vous accompagnent jour après jour dans
le suivi et le pilotage de votre contrat, quelle que soit la taille de votre entreprise.
Ils vous font bénéficier de toute leur expertise en protection sociale et vous aident
également à répondre aux obligations conventionnelles, à optimiser vos dispositifs
fiscaux, juridiques et sociaux.
1re mutuelle santé de France, au service des entreprises.
Découvrez nos solutions sur pme.harmonie-mutuelle.fr
2
Métiers de Bourgogne
19
Édito
Les petites entreprises et les représentants de l’économie de proximité sont-ils écoutés comme ils le méritent ?
C’est la question que nous pouvons légitimement nous poser face à certaines décisions gouvernementales sur le
délicat sujet du dialogue social. Comment expliquer par exemple, l’introduction par le gouvernement, presque en
catimini cet été, d’un amendement au projet de loi sur le dialogue social et l’emploi qui conduit à favoriser la seule
voix des grandes entreprises ?
La situation économique de notre pays est trop grave, malgré quelques signes de légère amélioration, pour ne
pas prendre en compte le rôle des entreprises artisanales à sa vraie mesure. Notre secteur propose des véritables
gisements d’emplois, encore faut-il que son énergie soit libérée.
Il faut poursuivre la réduction des prélèvements pesant sur le travail et l’activité économique. Les baisses prévues dans le cadre du Pacte de responsabilité
tardent à produire leurs effets. Certaines initiatives emblématiques comme le CICE n’ont pas porté leurs fruits, à cause d’une inadéquation avec la réalité
des petites entreprises.
Parallèlement, le déficit du régime général de la Sécurité Sociale, même s’il tend à diminuer, plombe littéralement notre économie. Nous devons concilier
le redressement de ses comptes avec la protection de qualité qu’attendent nos compatriotes. Des réformes de structure sont nécessaires afin de mieux
répartir les efforts de financement tout en maîtrisant les dépenses.
Nos entreprises ont besoin de signaux forts pour rétablir une confiance aujourd’hui largement émoussée. Ce n’est qu’à cette condition qu’elles continueront
à investir, à recruter et à former pour préparer l’avenir de notre pays.
Pierre Martin,
Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne
L’agenda du Président
7-8 juillet à Paris : Réunion plénière du CESE
(Conseil Économique Social et Environnemental)
et réunion de la section Artisanat
15 septembre à Paris : Bureau de l’APCMA
(Assemblée Permanente des Chambres de
Métiers et de l’Artisanat).
8 juillet à Paris : Conseil d’administration de
Worldskill (Olympiades des Métiers)
15 septembre à Paris : Conseil d’administration
de Worldskill (Olympiades des Métiers)
9 juillet à Paris : Conseil d’administration de la
CNAMS (Confédération Nationale de l’Artisanat
des Métiers de Service et de Fabrication)
16 septembre à Paris : Réunion des Présidents
de l’UPA
9 juillet à Paris : Conseil national de l’UPA
(Union Professionnelle Artisanale)
29 juillet à Dijon : Rencontre avec le Président
de la CMA d’Alsace et avec le Président de la
SIAGI
27-28 août : Universités de l’Artisanat d’Alsace
Sommaire
Édito...............................................3
17 septembre à Paris : Conseil d’administration
de la CNAMS et Conseil national de l’UPA
Organisations Professionnelles.....4 -5
18 septembre en Côte d’Or : Rencontre des
collaborateurs de la CMARB
Portrait ..........................................6
21 septembre à Bruxelles : Commission des
affaires sociales à l’UAPME
Infos régionales....................................7
Artisans de Côte-d’Or.....................8-10
3 septembre à Paris : Comité directeur de l’UPA
22-23 septembre à Paris : Réunion plénière du
CESE
7 septembre à Chailly (21) : Bureau de la
Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région
Bourgogne (CMARB)
23 septembre à Paris : Rencontre avec la
Secrétaire d’Etat, chargée du Commerce et de
l’Artisanat
7 septembre à Auxerre : Remise de diplômes
aux artisans de l’Yonne
24 septembre à Paris : Assemblée générale de
la SIAGI
Infos régionales..................................15
8-9 septembre à Paris : Réunion plénière du
CESE
25 septembre à Dijon : Réunion des affaires
générales de la CMARB
Dossier ..................................16-17
9 septembre à Paris : Conseil d’administration
du Fond National de Promotion et de
Communication de l’Artisanat (FNPCA)
29 septembre à Paris : Intervention au Colloque
de l’APCMA au titre de l’UPA
w w w. a r tisanat-bourgogne. fr
CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L’ARTISANAT DE RÉGION BOURGOGNE 46, boulevard de la Marne - BP56721 - 21067 DIJON CEDEX
Directeur de la publication : Pierre Martin / Secrétaire général : Dominique Degois / Directeur de la rédaction : Isabelle Dumont / Rédacteur en
chef : Vincent Durand / Rédaction : Elodie Pérez, Sabrina Germain / Secrétariat de rédaction : Christelle Rougeot / Dépôt légal : à parution / Numéro
d’ISSN : 2260-9229 / Parution tous les deux mois / Mise en page : CMARB / Impression : Chevillon - 89100 Sens / Mise sous film & Routage :
Prodiliste - 89330 Saint-Julien-du-Sault / Crédits photos : CMARB - APCMA - STOCKLIB
Infos régionales..................................11
Artisans de la Nièvre.................12-14
Artisans de Saône-et-Loire............18-20
Artisans de l’Yonne.....................22-24
Infos régionales............................25-28
Vos repères fiscaux,sociaux
et juridiques........................................29
3
Organisations Professionnelles
Enquête de conjoncture
L’artisanat et le commerce de
proximité en marge de la reprise
Alors que la croissance de l’économie française semble se confirmer au cours du second trimestre 2015, les entreprises de proximité
fêtent de leur côté un bien triste anniversaire : trois années de baisse ininterrompue du chiffre d’affaires. Ainsi, l’activité des entreprises
de l’artisanat et du commerce de proximité a reculé de 2% au deuxième trimestre 2015, après une baisse de 2,5% au premier trimestre. A
nouveau, tous les secteurs sont impactés, en particulier l’artisanat des travaux publics qui chute fortement (-7%), de même que l’hôtellerierestauration qui enregistre une baisse sensible (-3%). Le recul est plus faible pour les autres secteurs, atteignant -2% pour les artisans du
bâtiment, -1,5% pour l’artisanat des services, -1% pour la fabrication et -0,5% pour l’artisanat et le commerce alimentaire de proximité.
La trésorerie des entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité s’est à nouveau dégradée durant l’hiver selon 29% des chefs
d’entreprise interrogés tandis que 10% ont constaté une amélioration. En toute logique, les artisans et commerçants restent pessimistes
en ce qui concerne leur activité pour les prochains mois, à l’exception des hôteliers-restaurateurs qui anticipent une amélioration eu égard
à la saison estivale. Dans ce contexte, il convient d’aller beaucoup plus loin que le saupoudrage de mesures du plan emploi TPE/PME
présenté en juin par le gouvernement.
Les solutions existent, l’UPA les propose depuis longtemps : porter la période d’essai du contrat d’apprentissage à 6 mois, supprimer les
seuils sociaux de 11 à 49 salariés, lutter contre les dérives du travail détaché en appliquant la protection sociale du lieu de travail et non
celle du pays d’origine, modifier le code du travail en privilégiant le fond du litige sur la forme en cas de rupture du contrat de travail,
procéder à une baisse du coût du travail clairement identifiable et garantie dans la durée via une transformation du CICE en baisse directe
de charges sociales, ou encore améliorer l’accompagnement des entreprises de proximité par les banques, que ce soit pour soutenir leur
trésorerie ou pour développer l’investissement.
Le Président de l’UPA Jean-Pierre Crouzet a ainsi déclaré : « Si le gouvernement a pris conscience, comme il le dit, que l’avenir de l’emploi
en France est entre les mains des TPE et des PME, le temps est venu de prendre les mesures choc qui enclencheront un mouvement massif
de création d’emplois dans ces entreprises. »
* Enquête réalisée à la demande de l’UPA par l’Institut I+C dans la première quinzaine du mois de juillet 2015 auprès d’un échantillon
représentatif de 4700 entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité.
Les retraités de l’artisanat allient l’utile à l’agréable
FENARA - Les Retraités de l’Artisanat
lan
La FENARA 71 en Pays Cata
Photos de vacances pour les membres
de la FENARA (Fédération Nationale
des Associations de Retraités de
l’Artisanat).
Les membres de fédération de la
Nièvre, de Saône-et-Loire et de
l’Yonne ont organisé ces derniers
mois des voyages pour resserrer les
liens entre eux et profiter du temps
que leur offre une retraite bien
méritée.
de Motte
La FENARA 58 à La Gran
La FENARA 89 au moulin
4
du Breuil
N°19 - SEPT OCT 2015
Organisations Professionnelles
Journée du patrimoine de pays 2015 :
Château d’ATHÉE
Valoriser le savoir-faire
des artisans du bâtiment
La journée du patrimoine de pays organisée par la CAPEB Côte-d’Or
s’est tenue cette année au Château d’Athée, sous la responsabilité
de Jean-Sébastien NONQUE, maçon d’Aiserey, avec le soutien
de Cédric LANCHON, Menuisier à Athée et l’appui du Conseil
Départemental de Côte d’Or et de la Mairie d’Athée.
Pour cette journée dédiée au patrimoine, les artisans ont misé sur
des animations et démonstrations de savoir-faire ainsi que des
expositions d’outils, de matériels et matériaux anciens. La mairie
a notamment été inaugurée au sein du Château et les visiteurs ont
pu découvrir ou redécouvrir tout au long de l’après-midi ce Château
d’Athée rénové.
Chacun a pu ainsi assister aux démonstrations techniques de travail
du bâti en toute convivialité avec possibilité de petite restauration
et une tombola gratuite offrant deux repas gastronomiques et de
nombreux lots tout au long de la journée. Cette journée a permis de
faire connaître les savoir-faire des artisans du bâtiment, mais aussi
de faire découvrir aux jeunes les métiers du bâtiment, et peut-être
susciter des vocations…
Les jeunes découvrent les métiers du bâtiment
Un grand merci aux artisans présents, madame Rousseau,
messieurs Bert, Dabkowski, De Benedettis, Lanchon, Lapierre,
Lehmann, Rateau, Sanchez et à nos artisans retraités Jean Bard,
Jean Gueudet et Patrice Tourny ainsi qu’à leurs épouses.
La CAPEB Côte-d’Or vous donne rendez-vous l’an prochain
le dimanche 19 Juin 2016
Inauguration de la Journée
Les Journées du Patrimoine de Pays ont également été suivies
dans l’Yonne avec par exemple la découverte des travaux
réalisés sur l’ancien prieuré de l’Enfourchure à Dixmont (photo
ci-dessus)
Quelques uns des artisans exposants
5
Zoom sur une entreprise
RESTOM, concepteur et fabricant français de produits de restauration pour véhicules de
collection à Louhans (71)
Quand la passion s’allie à la technicité
Moto HRD +voiture ALVIS (PHOTO RESTOM)
Dans les années 90, RESTOM naît dans le garage de la maison
de Dany VINCENT, un ingénieur chimiste chez PIERI (industrie
chimique), collectionneur et passionné de restauration de voitures
et de motos anciennes. Jusqu’en 2011, l’entreprise gagne en
notoriété auprès des 200 000 collectionneurs estimés par la
Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE) ; au point qu’un
des procédés de restauration devient une expression, il s’agit de
« la restomisation des réservoirs » qui consiste à traiter un réservoir
attaqué par la rouille.
et conditionné à la main. Tout cela en plus des tests de
conformités des normes en vigueurs afin de répondre aux
exigences de leur commercialisation. Le fait que RESTOM
soit concepteur et fabricant de produits lui permet d’avoir une
crédibilité sans faille auprès de son public de passionnés. De
plus, Eric DECELLIERES met un point d’honneur à ce que 100%
des questions de ses clients obtiennent une réponse technique
à leur projet de restauration, que ce soit par téléphone, par
e-mail ou sur les salons.
En 2011, Dany VINCENT transmet l’entreprise à Eric DECELLIERES.
Cet ingénieur chimiste, cadre international, voulait changer
radicalement de carrière en reprenant la société RESTOM. Avec
un accompagnement d’un an et demi au côté de Dany VINCENT
(les 2 hommes se connaissent bien depuis 15 ans !), la reprise de
l’entreprise se fait en douceur.
L’expérience professionnelle d’Eric DECELLIERES permet
d’appliquer les règles de production et de fonctionnement
d’une firme internationale à l’échelle d’une PME, sans superflu
administratif ou hiérarchique. Eric DECELLIERES confie « Quand
nous avons en projet un procédé chimique qui pourrait aider nos
passionnés dans leur restauration. Je n’ai pas besoin de passer,
par le responsable du responsable qui va demander une étude
complète de rentabilité. L’équipe Recherche et Développement se
met dans notre laboratoire, et comme un pâtissier le ferait avec ses
ingrédients, nous élaborons un nouveau produit ».
Eric présentant une nouveauté mise au point par RESTOM l’anodi KIT
Depuis 2012, RESTOM a embauché 3 employés pour porter son
effectif à 9 salariés. Elle exporte dans 16 pays d’Europe. Grâce à
sa notoriété, son manager expérimenté et passionné, son équipe
efficace et chaleureuse, le chiffre d’affaires de la société a été
doublé entre 2009 et 2014, et a fait de RESTOM un fabricant
français incontournable dans le monde de la restauration des
véhicules anciens.
Eric DECELLIERES est néanmoins très exigeant sur le contrôle
de production. Chaque pot, chaque flacon est pesé, étiqueté
RESTOM participe chaque année à de nombreux salons et
bourses d’échanges :
Début Février : Rétromobile, PARIS (75), Porte de Versailles
Mi-mars : Salon Champenois du Véhicule de collection, REIMS (51),
Parc des Expositions
Fin Mars : Avignon Motors Festival, AVIGNON (84), Parc des Expositions
Fin Mai : Coupes Moto légende, DIJON-PRENOIS (21)
Mi-Octobre : Auto-Médon, LE BOURGET (93), Parc Expos
Début Novembre : Epoqu’auto, LYON (69), Eurexpo
Fin Novembre : Salon Moto Légende, Parc Floral VINCENNES (94)
6
L’équipe d’Eric DECELLIERES au service de ses clients
SAS RESTOM
20 rue du 1er Mai -71500 LOUHANS
www.restom.net
Tél. 03 85 74 95 60 - Fax 03 85 74 95 40
Infos Régionales
N°19 - SEPT OCT 2015
L’exploit
de Baptiste
Gabiot
Les 43e Olympiades des Métiers
se sont clôturées le 16 août à Sao
Paulo au Brésil. L’équipe de France
rapporte neuf médailles (deux d’or,
quatre d’argent et trois de bronze) !
Coup de chapeau au bourguignon Baptiste
Gabiot qui a reçu la médaille d’or en peinture
et décoration. Son maître d’apprentissage,
David Gaudillet dirige l’entreprise IPP
(Isolation Plaquiste Peintre) à la ChapelleSt-Sauveur en Saône-et-Loire.
Photos
©WorldSkillsFR
Baptiste Gabiot brandit le drapeau bleu blanc rouge
ANI*: GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE
SANTÉ
QUELLES CONSÉQUENCES POUR VOTRE ENTREPRISE ? QUELLES GARANTIES MINIMUM OBLIGATOIRES ?*
2016
Votre entreprise doit se mettre en conformité avec ces
nouvelles dispositions réglementaires avant le 1er janvier
2016.
1er Jan.
50%
Votre entreprise devra financer au moins la moitié des
cotisations.
QUELS AVANTAGES ?
Remboursement de la Sécurité sociale 70 % de la base
de remboursement
—
Participation forfaitaire de 1€
—
Reste à charge (ticket modérateur)
• Forfait journalier hospitalier illimité
• Optique et dentaire
Optique
Prise en charge de 100€ à 200€ selon la correction (verres
+ monture)
Une gamme de solutions personnalisées et modulaires
Des collaborateurs de proximité à vos côtés
Un accompagnement dans la réalisation du formalisme
Des remboursements « chaînés » (télétransmission)
Orthodontie & prothèses dentaires
Prise en charge correspondant à 125% de la base de
remboursement
* Accord National Interprofessionnel
** Décret du 8 septembre 2014 relatif aux garanties minimales
Pour en savoir plus, contactez Estelle Delepine par téléphone au :
03 45 21 82 21
ou par mail : [email protected]
ou rendez-vous sur Internet :
ag2rlamondiale.fr/entreprise
Document non contractuel à caractère publicitaire. GIE AG2R, membre du groupe AG2R LA MONDIALE 35, boulevard Brune 75014 Paris - 433 719 812 RCS Paris
La loi pour la sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013 prévoit une couverture santé minimale pour tous les salariés.
PRÉVOYANCE
SANTÉ
ÉPARGNE
RETRAITE
ENGAGEMENT SOCIAL
7
Artisans de Côte-d’Or
L’éclairage du magasin
Opération Gares Gourmandes
Une source
Artisans de bouche, exposez
d’économie et un
à la gare de Dijon
avantage commercial
L’éclairage d’un magasin n’a pas uniquement une fonction
utilitaire. Bien le penser, l’adapter à la configuration des
lieux, l’utiliser comme un outil de vente... autant de notions
capitales qui vous peuvent vous permettre à la fois de réaliser
des économies d’énergie et de dynamiser votre activité.
Afin de vous aider à y voir plus clair la Chambre de Métiers
et de l’Artisanat et le Grand Dijon convient les électriciens
et les artisans-commerçants à une soirée d’information et
d’échanges sur les thèmes de l’éclairage et de l’économie
d’énergie.
Cette rencontre se tiendra le jeudi 15 octobre à 19h15
dans les locaux de la SDME (Société Dijonnaise de Matériel
Electrique) - 14 rue de Mayence à Dijon.
Programme de la soirée :
• Accueil à partir de 19h15
• Présentation technique dans la salle «Cité de la lumière»,
température de couleur, faisceau lumineux, présentation
des différentes sources lumineuses, gestion de l’éclairage
et réglementation enseigne / vitrine
• Comment améliorer l’éclairage de votre magasin tout
en diminuant la facture d’électricité ? (explication des
températures de couleur, les évolutions des technologies…)
• Quel type d’éclairage pour quelle application ? (les sources
lumineuses disposées dans la pièce serviront de modèle)
• Echanges avec les personnes présentes
Intervenants : Thomas Berthiaux (SDME), Caroline Miroux
(NRA Lighting) et les entreprises THEBEN (gestion d’éclairage)
et OSRAM (sources et gestion de l’éclairage)
Organisation : Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région
Bourgogne - Grand Dijon
Partenaire : Shop in Dijon et CCI 21
Informations et inscription
Sophie Auer
03 80 63 13 53 - [email protected]
Régis Penneçot, au côté du Ministre du travail, félicite un apprenti
8
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat s’associe à la SNCF pour la
deuxième édition de « Gares Gourmandes » qui se déroulera du 2 au 18
octobre 2015 dans 28 gares de France, dont la gare de Dijon.
Pour cette occasion, la SNCF offre la possibilité aux entreprises
artisanales du secteur de l’alimentaire de disposer, sur le parvis de la
gare de Dijon, d’un espace individuel et couvert destiné à la promotion, à
la dégustation et à la vente de leurs produits.
Pour l’€uro symbolique, vous avez la possibilité de toucher un public
nombreux et varié. Avec plus de 112 000 voyageurs par semaine, la gare
de Dijon figure dans le top 25 des plus grandes gares de France.
Promouvoir les artisans de Bourgogne, mettre en avant des produits
emblématiques de notre région, offrir un espace de vente, d’animation
et de dégustation sur un site très fréquenté… tout en bénéficiant d’une
couverture médiatique locale et nationale. Autant d’éléments qui ont
incité la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne à
accompagner ce projet et à le relayer auprès des artisans bourguignons.
Informations et inscription
Fabrice Lemoine
03 80 63 01 22 - [email protected]
Un des Meilleurs Apprentis de France
Des finales dijonnaises
Les 25 et 26 juin, le Parc des Expositions de Dijon a accueilli les finales
nationales du concours Un des Meilleurs Apprentis de France. 65 métiers
étaient en compétition et 397 oeuvres venues de toute la France ont été
réalisées.
L’exposition a reçu la visite de François Rebsamen, Ministre du Travail et
Maire de Dijon. Il a rencontré les jeunes aux côtés de Régis Penneçot le
Président de la section 21 de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Un
des apprentis de ce dernier participait au concours.
Artisans de Côte-d’Or
N°19 - SEPT OCT 2015
Apprentissage
Artimobile
Le 7 juin dernier, l’Artimobile de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat était
positionnée au milieu des terrains du 38e tournoi du HBCVA ((HandBall Club
Varois - Arc sur Tille). Ce tournoi a réuni 800 jeunes handballeurs et 95 équipes.
Entre deux matchs, de nombreux joueurs, ont pu découvrir les métiers de
l’artisanat sur les tablettes informatiques de l’Artimobile. On saura plus tard si
des « vocations métiers » sont nées le jour d’une épreuve sportive d’envergure...
A noter que parmi la trentaine de partenaires du tournoi, on trouve plusieurs artisans :
• Auto sélection de l’Europe à Chenôve
• Smorto rénovation à Arc sur Tille
• Cédric Gaillard à Arc sur Tille
• Paysagiste Dumont à Arc sur Tille
• Concept /flamme à Dijon
• Publistick à Sennecey
• Gustaveur à Dijon
L’Artimobile
Preuve, si il en est, qu’au-delà du rôle de l’artisanat dans le développement de
l’économie locale, ce rôle est prolongé dans le soutien aux activités sportives
organisées dans notre département. Les artisans sont partout pour le plus grand
bénéfice de leurs concitoyens...
Des signatures de contrats
médiatisées
Afin de présenter les mesures en faveur de l’apprentissage (voir également page 26),
le Préfet de Bourgogne Eric Delzant, le Président du Conseil régional de Bourgogne
François Patriat et la Président de la section 21 de la Chambre de Métiers et de
l’artisanat de région Bourgogne Régis Penneçot, ont signé des contrats d’apprentissage
lors d’une manifestation officielle.
C’est l’entreprise artisanale de M. Vincent, TSPC à Velars sur Ouche, qui a accueilli
cet événement. Avant la signature des contrats, les officiels ont pu visiter les locaux
pour prendre la mesure des réalités de l’artisanat : un outil de travail performant pour
s’adapter aux commandes les plus variées, un cadre d’activité qui n’a rien à envier à
ceux des grosses structures...
Ce sont au total 5 entreprises artisanales qui ont participé à ce temps fort en y
associant leurs apprentis :
• Entreprise TSPC Colette à Velars sur Ouche pour un BTS CRCI (conception et
réalisation de chaudronnerie industrielle) au CFAI de Chalon
• Sté Richard à Dijon pour un CAP menuisier et CAP Charpentier chez les Compagnons
• Pâtisserie Pourrier à Dijon pour deux BTM Pâtissier
• Boucherie Odrion à Dijon pour un cap boucher
• Aux douceurs Epleuviennes pour un CAP pâtissier
Boulangerie
Pâtisserie
Traiteur - Snacking
CHR & Collectivités
Solutions globales et innovantes,
de la fabrication jusqu’à la vente.
MAGASIN
AGENCEMENT
LABORATOIRE
VENTE DE MATÉRIEL
SAV 24H/24 ET 7J/7
TÉL. 03 80 53 67 00
3 rue Combe d’Enfer
ZAE du Bois Guillaume
21850 SAINT-APOLLINAIRE
Tél. +33 (0)3 80 53 67 00
Fax +33 (0)3 80 53 67 01
E-mail [email protected]
www.equiplabofroid.com
La signature officielle du contrat d’apprentissage
9
Artisans de Côte-d’Or
Décès
L’artisanat d’art Côte-d’Orien perd un de ses piliers
C’est avec une grande émotion que la Chambre de Métiers et de l’Artisanat a appris le décès brutal
de l’un des artisans d’art emblématiques de notre département.
La gentillesse, la qualité d’écoute, le dynamisme de Christian PLOTON étaient reconnus de tous.
Il avait un réel « savoir-faire » de son métier bien particulier et il se faisait toujours une joie de le
faire savoir. Ainsi, il avait la volonté de faire découvrir au plus grand nombre « la reliure d’art »
dont il avait la passion chevillée au corps.
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat pouvait toujours compter sur lui pour les manifestations
« Métiers d’art » qu’elle organisait, que cela soit à l’occasion des JEMA (Journées Européennes
des Métiers d’Art) ou sur le Salon des Antiquaires.
Crédit Photo : Philippe MAUPETIT
Dans ces salons, au côté de son épouse Marité, il mettait toute son énergie à contribution pour
présenter, expliquer les techniques, les matières qu’il utilisait afin de transformer un vieux grimoire
tout écorné en un magnifique ouvrage qui avait vocation à être dans une bibliothèque mais surtout
à être lu. Ainsi, il avait dernièrement pris l’initiative de relier, avec son exigence de qualité, un
ouvrage de dessins consacrés au drame de « Charlie Hebdo ».
Si les 253 artisans d’art de Côte-d’Or déplorent la disparition d’un des leurs, c’est bien les 8 770
artisans de Côte-d’Or qui perdent un collègue qui faisait la fierté du secteur des métiers.
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.
Artisans du bâtiment
Trois réunions techniques
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat convie les artisans à trois réunions techniques au cours du deuxième semestre :
« Rénovation énergétique : enjeux et clés de réussite pour les pros du bâti »
Quelles techniques, quels matériaux, produits et systèmes ?
Jeudi 8 octobre à Montbard de 11h30 à 13h00
Intervenant : Laurent BOITEUX - Chef de projet au sein de Bourgogne Bâtiment Durable
Programme :
• Contexte de la réhabilitation énergétique et les enjeux • Retours d’expériences commentés
• Principes technique de rénovation : conception et isolation des toitures (murs, parois vitrées,…), gestion de l’humidité dans les parois,
systèmes de chauffage et de ventilation
« Chantier, optimisation des tâches pour une meilleure efficacité »
Outre l’amélioration de la sécurité des compagnons, les intérêts d’un chantier bien maîtrisé sont nombreux, notamment en termes
économiques, organisationnels et environnementaux.
Jeudi 29 octobre à Dijon de 8h à 9h30
Intervenant : Laurent BOITEUX - Chef de projet au sein de Bourgogne Bâtiment Durable
Programme :
• Contexte et spécificités du chantier
• Analyse des problématiques et contraintes
• Retours d’expériences commentés
• Recommandations et pistes d’amélioration
« Les aides liées aux travaux d’amélioration énergétique »
A Quetigny - nous contacter pour la date
Intervenants et programme :
• PACT Côte-d’Or > Dispositif « Habiter mieux » et aides locales du CDAH PACT 21
• Association Bourgogne Energies Renouvelables > Crédit d’Impôt Développement Durable, Ecoprêt à taux zéro, Prime rénovation énergétique et éléments clés à indiquer sur un devis
• CAPEB Côte-d’Or > Mention « Reconnu Garant de l’Environnement »
10
Inscription et renseignements
Sophie Auer - 03 80 63 13 53
[email protected]
N°19 - SEPT OCT 2015
Infos Régionales
Assemblée générale de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne
Le départ d’une nouvelle histoire
La salle des conférences du circuit de Nevers Magny Cours accueillait les représentants de
la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne (CMARB) le 29 juin dernier.
A cette occasion, les artisans élus ont voté une délibération pour initier la création d’une
Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne Franche-Comté.
des artisans. Ainsi, les artisans élus ont acté l’investissement d’un
nouveau bâtiment à Nevers ainsi que l’engagement de l’acquisition
d’un local à Mâcon. Une manière de montrer que régionalisation et
fusion ne doivent pas se faire sans la proximité avec les entreprises.
Cette évolution intervient dans un contexte économique très tendu
pour les entreprises artisanales comme l’a rappelé Pierre Martin.
«L’artisanat fait face depuis 3 ans maintenant à une situation
très dégradée... La situation dans les services et les activités
de production, même si elle est moins dramatique que dans le
bâtiment, reste toujours en retrait par rapport à l’année précédente.
Seul l’alimentaire, qui avait été jusqu’ici le secteur le moins
impacté, commence à connaître lui aussi des signes inquiétants.»
De G à D : Jean-François Lemaitre (Président de la section 89 de la CMARB) - Marcel Chifflot (Président de
la section 71 de la CMARB) - Pierre Martin (Président de la CMARB) - Dominique Degois (Secrétaire Général
de la CMARB) - Emmanuel Poyen (Président de la section 58 de la CMARB) - Régis Penneçot (Président de la
section 21 de la CMARB)
« Cette assemblée générale revêt un caractère particulier, et
restera, je l’espère, comme le départ d’une nouvelle histoire qui va
s’écrire demain avec les artisans francs comtois.» C’est sur un ton
solennel que Pierre Martin, Président de la CMARB, a débuté son
propos auprès de ses collègues artisans.
Une situation qui se répercute durement sur l’emploi et la formation
des jeunes. «L’emploi en deux ans s’est réduit de 4 %, mais dans
le bâtiment, la situation économique conduit à une baisse de 6 %
du nombre de salariés et de 25 % pour les apprentis. Dans tous les
secteurs, un tiers des artisans voient leur trésorerie se dégrader
quand pour les autres, elle reste stagnante. Il est donc vital que
les pouvoirs publics prennent des mesures pour nos secteurs
d’activités.»
Une nouvelle page de l’histoire de la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat va en effet bientôt s’écrire. La réforme territoriale, qui
verra la création d’une nouvelle région Bourgogne Franche-Comté,
conduit la CMARB a évoluer.
«Il est nécessaire de redire que le chômage ne pourra diminuer en
France que si les petites entreprises retrouvent de la croissance et
donc embauchent. Le traitement social par les contrats aidés qui
coûte si cher au pays ne peut être la solution.»
«En 2011, les Chambres de Métiers et de l’Artisanat de Bourgogne
étaient parmi les premières avec le Nord Pas de Calais en France
à fusionner en un établissement unique» précise Pierre Martin. «La
région étant le partenaire majeur en matière de développement
économique et d’apprentissage, il nous paraissait capital
que l’artisanat soit représenté par un interlocuteur unique en
Bourgogne.»
« Cela n’a pas été simple tous les jours, mais aujourd’hui nous
mesurons ce que nous apporte cette organisation, tant pour les
artisans qui ont vu l’offre de services se développer et s’harmoniser
sur l’ensemble du territoire, que pour les collectivités et nos
partenaires. C’est pourquoi nous travaillons en ce moment avec
nos collègues de Franche-Comté pour être un acteur de cette future
région qui représentera demain 50 000 entreprises artisanales et
15 000 actifs.»
Cette réforme s’accompagnera d’un renforcement de la présence de
la Chambre de Métiers et de l’Artisanat sur les territoires, au plus près
Une convention avec Pôle Emploi
Pierre Martin Président de la CMARB et Frédéric Danel Directeur
régional de Pôle Emploi ont officialisé un partenariat entre les
deux organisations.
Cette convention concerne la mise en œuvre d’un appui
concerté à la fois aux entreprises artisanales pour satisfaire
leurs projets de recrutement, et aux demandeurs d’emploi en
recherche d’emploi dans le secteur de l’Artisanat ou cherchant
à intégrer le secteur des Métiers pour la création ou la reprise
d’une entreprise.
En Bourgogne, le secteur de l’artisanat emploie 49 881 salariés.
11
Artisans de la Nièvre
Apprentissage
Mobilité des apprentis
L’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat
(APCMA) compte parmi ses instances une commission dédiée à
l’Outre-Mer composée de chambres métropolitaines et de chambres
ultramarines, à laquelle participe le Président Emmanuel POYEN.
Aussi, un jumelage est né entre les Chambres de Mayotte et de la
Bourgogne en juin 2013.
A l’initiative de la CMA de Mayotte, en relation avec la section
Nièvre, une convention de partenariat a été signée dans le cadre de
la création d’une section Boucherie à l’École des Métiers pour ouvrir
à titre expérimental une section CAP Boucherie à Mayotte, en octobre
2013. Si le choix s’est porté sur la boucherie, c’est parce que ce
secteur est en tension, avec des postes à pourvoir.
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne s’est
alors engagée à :
• apporter son appui technique et logistique à ce projet expérimental,
• organiser l’accueil des stagiaires durant leur séjour en métropole
pour se présenter aux épreuves du CAP Boucher,
• présenter les stagiaires aux épreuves du CAP Boucher dans
•
l’académie bourguignonne et en assurer sur place l’ensemble des
formalités,
participer avec Mayotte au suivi des stagiaires au terme de la
formation.
Tout cela a pu être réalisé après des échanges et déplacements en
Métropole et à Mayotte.
En juin dernier, ce sont 6 jeunes qui sont venus dans la Nièvre, au CFA POLYVALENT de Marzy, pour passer les épreuves du CAP.
Ce jumelage doit permettre d’ouvrir de multiples perspectives et d’accroître la mobilité des apprentis.
Entreprises du Sud Morvan,
bénéficiez de chèques conseil
Vous souhaitez booster votre activité, réaliser un diagnostic de votre entreprise, engager un projet de
développement ? La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne, en partenariat avec la
Communauté de Communes du Sud Morvan, mettent en place des chèques conseil pour vous accompagner
dans votre développement et vous aider à vous adapter à votre environnement économique et concurrentiel.
Ces chèques conseil permettent de bénéficier de prestations* prises en charge à 90 %.
Toute entreprise éligible pourra bénéficier jusqu’à 6 heures de prestations.
*Prestations CMARB : diagnostic commercial, diagnostic énergie, diagnostic
hygiène, diagnostic de site internet, aide à la recherche de financements,
gestion de l’entreprise …
12
Contact : Sophie ROCHARD - 03 86 71 90 75 [email protected]
N°19 - SEPT OCT 2015
Artisans de la Nièvre
Des besoins d’usineurs dans la Nièvre :
Des solutions présentées aux entreprises !
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne
participe à l’action coordonnée par la maison de l’emploi et de la
formation sur les métiers de la mécanique industrielle. En effet,
les entreprises de cette filière ont des besoins de recrutement et
doivent faire face à une pénurie de main d’œuvre qualifiée. Aussi,
pour répondre à ces difficultés, des formations se sont mises en
place sur le département à destination des demandeurs d’emploi :
formation aux compétences de base de la métallurgie, formation
qualifiante (début à l’automne prochain). Cela a été l’objet de la
réunion du 11 juin dernier organisée dans les locaux de la section
Nièvre de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région
Bourgogne pour présenter les stages et informer des aides à l’embauche.
Contact : Elisabeth GHEERAERT - 03 86 71 80 69
[email protected]
Un statut reconnu
4 nivernaises
obtiennent leur diplôme
Une chargée de développement
économique vous accompagne
Un projet de
développement ?
Originaire de l’Yonne et titulaire d’une maîtrise de droit
privé, Sophie ROCHARD a rejoint la section Nièvre, au Pôle
Développement des Entreprises et des Territoires.
Les diplômées en présence de R ROBERT (Vice-Président CMA), N.TRONTIN (Chef de service DET
à la CMA) et D. POPHILLAT (professionnel stratégie et techniques commerciales)
A l’issue de leur formation ADEA* (Assistant de Dirigeant
d’Entreprise Artisanale), nous félicitons les quatre candidates
qui ont brillamment obtenu leur diplôme.
Cette formation a nécessité beaucoup d’investissement de leur
part, car elles ont dû conjuguer le rythme des cours avec leur
emploi du temps dans l’entreprise et dans leur famille.
Après ce parcours sur deux années, Carole BINET, Virginie
DRUGEON, Candy FONTAINE et Sylviane PIRIOT sont très
satisfaites. Chacune a pu s’enrichir professionnellement et
personnellement, et a noté un véritable changement de son
positionnement dans l’entreprise.
*Formation complète dont les cours sont dispensés à la CMARB,
et qui aborde la vie de l’entreprise sous les aspects : management,
comptabilité, bureautique, organisation administrative, juridique,
fiscalité, communication…Diplôme de niveau BAC agréé par
l’Education Nationale.
Contact : Florence MAROTTE - 03 86 71 80 65
[email protected]
Sophie accompagnera les entreprises dans leurs projets
de développement : appui juridique, analyse et stratégie
de développement commercial, montage de dossiers
pour prêts à taux 0 et subventions dans leurs projets
d’investissements.
Elle sera également
l’interlocutrice
privilégiée des artisans
qui rencontrent des
difficultés et sera
à leurs côtés afin
d’étudier au plus
près la situation
et rechercher les
solutions les plus
adaptées.
Contact : Sophie ROCHARD - 03 86 71 90 75 [email protected]
13
Artisans de la Nièvre
CANDIDATHEQUE
Un outil d’aide au recrutement pour
les artisans
La section Nièvre de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne met à la disposition des chefs d’entreprise artisanale qui souhaitent
embaucher des profils de candidats disponibles. Elle se charge également de mettre en relation les chefs d’entreprise avec les candidats.
Référence du
profil
Poste recherché
Domicile
Mobilité
Expérience
D58P1 285
MENUISIER
Nevers
30 kms
2 ans
D58A1 284
BOULANGER
Beaumont Sardolles
50 kms
35 ans
D58T2 283
ASSISTANTE POLYVALENTE
Pouilly sur Loire
40 kms
24 ans
D58B1 282
MAÇON / TP
Nevers
30 kms
5 ans
D58T1 281
MECANICIEN SPÉCIALISÉ
Varennes-Vauzelles
60 kms
débutant
D58A1 280
CHARCUTIER TRAITEUR
Fourchambault
10 kms
débutant
D58B1 279
CHARPENTIER
Nevers
40 kms
débutant
D58T1 277
ASSISTANTE ADMINISTRATIVE
Varennes-Vauzelles
10 kms
20 ans
D89P5 276
SOUDEUR TIG
Ouanne (89)
Nièvre
10 ans
D89P5 275
MENUISIER
Ouanne (89)
Nièvre
10 ans
Contact : Service Emploi 03 86 71 80 60
www.adrea.fr
Commerçants, artisans, professions libérales,
chefs d’entreprise,… chez ADRÉA nous
vous connaissons bien. Nous avons conçu
Appel non surtaxé
des garanties adaptées à vos besoins
pour vous, votre famille et votre entreprise.
Des solutions qui vous libèrent dans vos agences de proximité
et au 0 969 397 039
Le 1er janvier 2016 la loi rend la mutuelle
obligatoire pour vos salariés.
Nous vous apportons des réponses simples
et efficaces.
Mutuelle relevant du livre II du code de la Mutualité - immatriculée sous le n°311 799 878.crédit photo : istock. Créa : COMINSTIT ADREA.
Professionnels
indépendants
Des solutions qui vous libèrent au 0 969 397 039
Appel non surtaxé
et dans vos agences de proximité
14
Des solutions qui vous libèrent au 0 969 397 039
CENTRE RHONE_METIERS DE BOURGOGNE_TNS_Homme_188x130_2015.indd 1
Appel non surtaxé
03/07/2015 15:34:51
N°19 - SEPT OCT 2015
Infos Régionales
Généralisation de la complémentaire santé au 1er janvier 2016
Votre entreprise est-elle prête ?
Le 1er janvier 2016, toutes les entreprises devront proposer une couverture
complémentaire santé à leurs salariés. En Bourgogne, 50 000 salariés de l’artisanat
sont concernés par cette évolution. Quels sont les points importants à retenir ?
Ce que dit la loi
La généralisation de la couverture
complémentaire santé est définie par la
loi sur la sécurisation de l’emploi du 14
juin 2013. Elle prévoit que les employeurs
devront assurer aux salariés qui n’en
bénéficient pas déjà, une couverture
collective minimale des frais de santé.
L’employeur devra financer la moitié du
coût quelle que soit la taille de l’entreprise.
Des négociations ont été menées ou sont en
cours au sein des branches professionnelles
afin de définir le contenu et le niveau des
garanties, la répartition des charges des
cotisations et les modalités de choix de
l’organisme assureur.
Les entreprises qui ne sont pas concernées
par un accord de branche doivent engager
des négociations avec leurs salariés
pour la mise en place de la couverture
complémentaire santé. Dans ces
entreprises, un accord collectif doit être
conclu au plus tard le 1er janvier 2016. Cet
accord doit être conforme aux exigences
minimales de la loi.
Une complémentaire santé,
c’est quoi ?
Il s’agit d’une couverture proposée par les
mutuelles, les institutions de prévoyance
et les sociétés d’assurance, venant
compléter les prestations en nature de la
Sécurité sociale. La complémentaire santé
prend en charge tout ou partie des frais
de santé non remboursés à l’assuré par la
Sécurité sociale, sous réserve du respect
de la réglementation liée aux contrats
responsables.
Le panier de soins minimum
obligatoire
La loi prévoit que la couverture minimale
devra comprendre la prise en charge :
Point de vue de spécialiste
Stéphane BAUW
Directeur Régional Bourgogne Franche-Comté
d’AG2R La Mondiale
Comment un organisme comme le vôtre peut aider une entreprise à négocier
avec ses salariés ?
Notre groupe peut aider en apportant la compétence (expertise sociale) et la proximité
(réseau se déplaçant en entreprise). La compétence par une mise en perspective de
la loi et en clarifiant les obligations de celle-ci, et par un diagnostic de la situation de
l’entreprise et la construction de solutions adaptées. La proximité par la réalisation de
réunions d’informations dans les entreprises pour les salariés.
Outre la contrainte qu’elle représente, la mise en place d’une complémentaire
santé collective peut-elle être considérée comme outil de politique sociale ?
Oui indéniablement car cette obligation, c’est redonner du pouvoir d’achat aux salariés
qui ont déjà une mutuelle à titre personnel. C’est aussi libérer les salariés de certaines
contraintes administratives personnelles et leur donner accès à des garanties en
complémentaire santé performantes dans un cadre collectif.
D’une manière plus globale, quelles prestations proposez-vous aux artisans ?
Nous leur apportons un gain de temps certain à toutes les étapes du processus (conseils,
dématérialisation de la souscription etc…) et la possibilité, par un accompagnement de
qualité, de maitriser l’environnement fiscal et social. Mais également un travail concret
sur le formalisme à respecter, et les solutions répondant aux obligations de l’entreprise
ainsi qu’un panel de garanties très complet lui permettant de répondre à toutes les
situations.
• de l’intégralité du ticket modérateur
restant à la charge de l’assuré pour les
prestations remboursables par l’assurance
maladie,
• les dépenses de frais dentaires
prothétiques et d’orthopédie dentofaciales
à hauteur de 125% de la base des
remboursements de la Sécurité sociale,
• du forfait journalier hospitalier sans
limite de durée,
• d’un forfait tous les deux ans pour les
frais d’optique à hauteur de 100 à 200 €
selon les types de verre.
15
Dossier
L’artisanat dans la future région Bourgogne FrancheComté
Le 1er janvier 2016, la Bourgogne et la Franche-Comté fusionneront en une région
unique. Au sein de cette nouvelle région, l’artisanat pèsera fortement et représentera
47 513 entreprises. Découvrez l’artisanat de Bourgogne et celui de Franche-Comté qui
ne feront bientôt plus qu’un.
Fiche d’identité de la Bourgogne Franche-Comté
• Population : 2,821 millions d’habitants
• Superficie : 47 784 km²
• Population active : 1 287 926 personnes
• 8 départements : Côte-d’Or, Doubs, Haute-Saône, Jura,
Nièvre, Saône-et-Loire, Territoire de Belfort, Yonne
• Communes : 3 831, dont 25 communes de plus de 10 000 habitants
• Densité : 59 habitants au km²
• Infrastructures
- 14 gares desservies par le TGV
- 451 kilomètres de Ligne à Grande Vitesse - 1 951 kilomètres de
ligne TER
- 868 kilomètres d’autoroutes
- 230 kilomètres de frontières avec la Suisse
Les entreprises artisanales dans les
départements
Territoire de
Belfort
2 117
Yonne
5 941
Nièvre
3 758
Côte-d’Or
8 770
Saône-et-Loire
9 114
16
47 513 entreprises artisanales
Alimentation
5 725 entreprises
Production
8 367 entreprises
3 108
4 593
2 617
3 774
Haute-Saône
4 464
Bourgogne
27 583
Doubs
7 912
Jura
5 437
Franche-Comté
19 930
8 359
11 523
5 995
7 544
Dossier
N°18 - Mai Juin 2015
Les Chambres de Métiers et de l’Artisanat
en Bourgogne Franche-Comté
Les actifs de l’artisanat en Bourgogne
Franche-Comté
88 576 salariés
travaillent dans l’artisanat
de Bourgogne Franche-Comté
Bourgogne
49 881 salariés
Franche-Comté
38 695 salariés
7 087 apprentis
formés dans une entreprise artisanale
de Bourgogne Franche-Comté
Bourgogne
4 316 apprentis
Franche-Comté
2 771 apprentis
11 093 femmes
dirigent une entreprise artisanale
de Bourgogne Franche-Comté
Bourgogne
6 282 dirigeantes
Franche-Comté
4 811 dirigeantes
Vers une Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région
Bourgogne Franche-Comté
Actuellement, deux Chambres de Métiers et de l’Artisanat sont
au service des artisans, des futurs artisans et des apprentis en
Bourgogne et en Franche-Comté
Lors de leur assemblée générale du 29 juin dernier à Nevers
Magny-Cours, les élus de la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat se sont prononcés en faveur la création prochaine
d’une Chambre de Métiers et de l’Artisanat unique dans
la future grande région Bourgogne Franche-Comté (Voir
également en page 11).
Ce rapprochement devra permettre la mise en oeuvre d’actions
encore plus ambitieuses au service des entreprises artisanales
tout en maintenant une forte présence sur l’ensemble des
territoires.
Pierre Martin
Président
de la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat de région Bourgogne
Paul Grosjean
Président
de la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat de région Franche-Comté
Pour en savoir plus sur votre future région
Bourgogne Franche-Comté
Découvrez en détail votre future région Bourgogne Franche-Comté
sur le site www.bourgognefranchecomte2016.fr
Sources
• www.bourgognefranchecomte2016.fr
• Répertoires des Métiers de Bourgogne
• Répertoires des Métiers deFranche-Comté
• URSSAF
17
et la formation
en alternance
du CAP
au bac +++
Artisans de Saône-et-Loire
MACON
A vos agendas
Le Forum Développement
économique
29 et 30
mai
Retourparcsur le salon
tal
en
emsage
t
r
pa is ce
des
Dé rent nan
Fiers d’être
apprenti
lon pp er
Sa e l’a l’alt 15
d t de 20
expos
e
Ce salon a été organisé
avec le soutien du Conseil régional
Entrée libre
de Bourgogne, du Fonds Social Européen, de la Communauté
d’agglomération du Mâconnais, la Ville de Macon, ERDF
(Electricité Réseau Distribution France), les Stés IDEC et
Tournus Equipement et Magali Roussel, Directrice du Casino
de Santenay (prêt de matériel pro).
gne.fr
ourgo
/Fiers-dêtre-apprentis-Bourgogne
avec le soutien de :
Le jeudi 5 novembre 2015 à 18h se tiendra le « Forum
Développement économique » dans les salons du Colisée à Chalonsur-Saône qui présentera la Stratégie du Grand Chalon et les
actions en cours en faveur de l’économie.
n-b
e.regio
tissag
ppren
www.a
Organisé par :
Et un grand merci aux apprentis du CIFA Mercurey d’avoir
réalisé un buffet, aux couleurs du salon, les invités ont
appréciés...
L’entrée est gratuite et ouverte à tous les chefs d’entreprises.
FÊTE DU PAIN
Concours de la meilleure
brioche
La 5 édition de la Fête du Pain s’est déroulée à Baudrières le 17 mai
dernier. Patrick Gaudillère, boulanger dans le Bourg de l’AbergementSainte-Colombe, a été désigné par ses pairs et remporte ainsi le
concours de la meilleure brioche du département.
Les résultats :
1er Patrick Gaudillere de L ‘Abergement Ste Colombe
2ème Jean-Pierre Cicala de Baudrières
3ème Thierry Duvernay de Fragnes
ème
« Les officiels (en arrière plan le Président Pierre MARTIN) ont tous reconnus la qualité de
l’organisation du salon »
«Du public dans les allées et des personnes intéressées sur le stand de la Chambre de Métiers et
de l’artisanat».
Concours meilleure Nanterre Ouvrier
1er Mickaël Prost, salarié à la boulangerie Bergeret à Lessard en Bresse
2ème Samuel Rameaux, salarié à la boulangerie Labouriaux de Mervans
3ème Emilien Marquis, salarié à la boulangerie Mayer à Sevrey
Concours apprenti(e)
Sarah Tétu, apprentie à la boulangerie Gilles à Simandre
«Il faut reconnaitre que l’affluence fût plus importante le deuxième jour que le premier.
Mais pour une première (aucun salon exclusivement dédié à l’apprentissage n’avait été organisé dans
le département, jusqu’à présent...) 2 000 visiteurs, c’est une réussite...»
18
N°19 - SEPT OCT 2015
Artisans de Saône-et-Loire
Le Salon Régional des Métiers d’Art à
Tournus
« Le Salon Régional des Métiers d’Art s’est tenu du 14 au 17 mai 2015. Nouveau succès pour cette édition
qui a accueilli plus de 9 000 visiteurs sur 4 jours. La qualité et la diversité des œuvres présentées ont été
largement soulignées, aussi bien par les élus que par les visiteurs venus sur le salon. Les artisans ont
ainsi pu mettre en valeur leurs techniques et leurs savoir-faire auprès du grand public, avec notamment
des démonstrations proposées à la Salle Capitulaire et la présence de l’Association Tremplin Homme
patrimoine au Palais de Justice pour des ateliers & des initiations.
Le comité d’organisation tient à remercier les exposants, les partenaires (Ville de Tournus, Communauté
de Communes, Conseil Départemental, Conseil Régional, Banque Populaire, Chambre de Métiers et de
l’Artisanat de région Bourgogne), les commerçants, les restaurateurs et la Cave des Vignerons de
Mancey qui ont soutenu le Salon, ainsi que le musée du vélo, l’amicale du don du sang, le ski club
snowboard du Tournugeois & l’Amicale Philatélique pour leur participation active à la manifestation. »
Assainissement non
collectif
La Chambre de Métiers organise 2 réunions sur les travaux
d’assainissement non collectif à destination des entreprises :
Mercredi 25 novembre 2015 de 17h à 20h à Paray-le-Monial
Jeudi 26 novembre 2015 de 17h à 20h à la CMA à Chalon/Saône
Ces réunions, animées par le service d’assainissement du Département,
ont pour objectif de promouvoir des travaux d’assainissement non
collectif de qualité et d’améliorer la coordination des acteurs du
secteur en Saône-et-Loire. Les entreprises seront ainsi informées des
avancés techniques et règlementaires en Assainissement Non Collectif
(ANC), du déroulement des travaux (choix et contrôles…) ainsi que des
responsabilités de chacun. Cette formation permettra aux participants
de mieux conseiller leurs clients sur les filières d’ANC, d’obtenir des
contacts utiles, de mieux coordonner leur action avec celle des Service
Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) et d’éviter les erreurs
de pose classique.
D évelopper votre activité :
racheter une entreprise !
D ynamisez
votre marché
D iversifiez
votre activité
Acquérir
une entreprise
«concurrente»
Affirmez
votre identité
Augmentez
vos clients
Générez
des économies
I nnovez
R entabilisez
encore plus
R enforcez
vos compétences
E laborez
votre stratégie
I ntensifiez
votre présence
Mobilisez
vos forces
A l’issue de la formation, l’entreprise de travaux sera inscrite sur la
liste des entreprises de travaux ayant reçu une formation ANC par le
Département. Cette liste sera transmise aux SPANC de Saône-et-Loire
pour information.
Intervenants du Conseil Général 71 - Service assainissement :
Lara Plongenet (Technicienne) et Thierry Menegon (Ingénieur).
Nombreuses entreprises à vendre
Contact : I sabelle NAV O I ZAT
03 85 41 41 19 [email protected]
Contact : Secrétariat - 03 85 41 40 41
[email protected]
Généralisation de la complémentaire santé
• Quels sont les impacts pour vous, votre entreprise et votre famille ?
• Que couvrent les garanties minimales ?
• Quelles sont les conditions de mise en place ?
Prochaine réunion le 21 septembre de 12h à 14h au Creusot
Maison des associations Guynemer - Salle Hélène Bouche - 5 r. Guynemer
Contact : Secrétariat - 03 85 41 40 41
[email protected]
19
Artisans de Saône-et-Loire
Rendez Vous
des partenaires
185 avenue Boucicaut
CHALON SUR SAONE
26 octobre 2015

de 11 h 45 à 18h00
Conseils GRATUITS sur la transmission,

reprise d’entreprise
Cédants - Repreneurs
Rencontrez :
Notaire, Avocat, Expert comptable, Banquier, Conseiller RSI,
Conseiller Chambre de Métiers
Renseignements et inscriptions
Chambre de Métiers et de l'Artisanat de région Bourgogne
Section Saône et Loire – 185 avenue Boucicaut - 71103 CHALON SUR SAONE
Anne Marie BERILLI 03 85 41 14 41
[email protected]
.
Chalon sur Saône
Travaux
sur
domaine public
Les travaux occupant le domaine public de Chalon
sur Saône qui nécessitent l’installation de montecharge, d’échafaudages, un stationnement prolongé,...
répondent à certaines règles :
• une autorisation du service de la voirie de la mairie,
à solliciter 15 jours avant l’occupation,
• le professionnel doit s’acquitter d’une redevance (par
exemple : 6.46 €/jour pour une place de stationnement,
0.64 €/m2 pour occupation du trottoir pour travaux),
• le respect du matériel urbain et des règles de sécurité
notamment vis-à-vis des passants.
Parallèlement à la présentation de ces règles, la
mairie de Chalon sur Saône annonce qu’elle vient de
remonter son seuil de mise en concurrence en marchés
simplifiés de 4 000 € à 15 000 € afin de permettre aux
entreprises locales d’être plus nombreuses à répondre
à ses marchés
www.artisanat -bourgogne.fr
Center Parcs
Les Chambres consulaires soutiennent Center Parcs au Rousset. Qu’il s’agisse de la phase de construction du chantier
ou de la phase d’exploitation, le projet de Center Parcs va créer une activité soutenue qui va profiter aux entreprises de
Saône-et-Loire : construction des cottages, voies et réseaux, aménagements paysagers, équipements de site, restauration,
maintenance, blanchisserie, prestations de services diverses… Le projet représente un investissement de 170 millions d’€.
La mise en chantier d’un Center Parcs sur la commune du Rousset sera créatrice d’emplois. 250 à 500 emplois sont attendus,
selon les périodes de construction, pendant deux ans. Après l’ouverture, l’activité régulière devrait générer environ 300
emplois direct, dont 80% en CDI et 60 % à temps plein, dans une zone d’emploi qui affiche un taux de chômage de près de
12%. Le Center Parcs du Rousset permettra également d’enrichir une offre en direction du tourisme familial, aujourd’hui
peu développée. Il apportera aussi une réponse à une tendance privilégiée par une clientèle urbaine, celle des séjours
courts. Non seulement ce projet, porté par un groupe européen, contribuera à la renommée de la Saône-et-Loire, mais en
plus il donnera l’occasion aux touristes de découvrir nos richesses locales, générant de nouvelles sources de revenus pour
les entreprises du département. Pour l’activité des entreprises, pour l’emploi des habitants, pour l’attractivité du
département. Nous soutenons Center Parcs en Saône-et-Loire
Plus d’activité pour les entreprises, plus d’emplois pour les habitants, plus d’attractivité pour le département, la Saôneet-Loire doit tirer profit du Center Parcs au Rousset. Pour ces raisons, les organisations professionnelles et les entreprises
qu’elles représentent le projet.
20
le
N°19 - SEPT OCT 2015
Artisans de Saône-et-Loire
21
Artisans de l’Yonne
Réussites
Deux apprentis icaunais
se distinguent
Alexis Peuzin, apprenti boulanger chez Laurent
Bisson
Alexis Peuzin est jeune apprenti
boulanger au CIFA de l’Yonne
et dans l’entreprise de Laurent
Bisson à Chevannes. Le jeune
icaunais a passé avec succès
la sélection régionale du
Meilleur Apprenti de France.
Avec un CAP passé en 1 an et
un Mention complémentaire
Pains spéciaux et il a obtenu
la médaille d’or avec plus de
18/20 de moyenne. Prochaine
étape, la finale nationale qui
se déroulera à Saint Etienne
les 19 et 20 septembre.
Mathilde Napieracz, apprentie podo-orthésiste
chez Podostyle
Après avoir obtenu la médaille
d’or départementale, puis
régionale, Mathilde Napieracz
a reçu la médaille d’or du
concours de Meilleur Apprenti
de France.
Avec son bac S avec mention
Très Bien en poche, la jeune
femme décide de s’orienter
vers l’artisanat. Mathilde
prépare alors son diplôme
en podo-orthésie avec son
maître
d’apprentissage
David
Coffinet
de
l’entreprise auxerroise Podostyle.
Elle partage son temps entre Auxerre et Paris où elle suit des cours
en alternance.
Disparition de Pierre
Guiguet
Pierre Guiguet s’est éteint le 11 août
2015, à l’âge de 73 ans. Pendant de
nombreuses années, il a défendu
les professions de l’automobile
comme président du CNPA
(Conseil National des Professions
de l’Automobile).
Les élus de la Chambre de Métiers
et de l’Artisanat tiennent à lui
rendre hommage et présentent leurs
condoléances à sa famille.
Exposez à la foire de Toucy
Village Eco-Habitat
La Foire-Exposition de Toucy est un événement commercial
incontournable dans l’Yonne qui accueille chaque année près de
10 000 visiteurs. La 41ème édition se déroulera du jeudi 8 au dimanche
11 octobre inclus.
A cette occasion, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région
Bourgogne organise pour la 2ème année un village « ECO HABITAT ».
Si vous avez une activité liée à l’éco-construction, au développement
durable ou aux économies d’énergie, contactez- nous dès maintenant
pour réserver votre espace
Nous vous proposons également de visiter une maison rénovée basse
énergie. Cette visite est gratuite et est organisée par la Communauté
de Communes Cœur de Puisaye et l’ADIL Espace INFO ENERGIE. Le
départ en car aura lieu le samedi 10 octobre à 14 h devant le village
éco-habitat (inscription obligatoire au 03 86 72 16 16)
Egalement présents : l’ADIL Espace INFO ENERGIE, le Conseil d’Architecture,
d’Urbanisme et de l’Environnement de l’Yonne (CAUE), Maisons Paysannes
de France et le Pays de Puisaye-Forterre Val d’Yonne.
Mathilde est la deuxième apprentie de l’entreprise Podostyle
a obtenir une médaille d’or au concours de Meilleur Apprenti de
France.
En savoir plus : Thierry Humblot - 03 86 42 05 89
[email protected]
22
Artisans de l’Yonne
N°19 - SEPT OCT 2015
Patrick Laval a pris sa retraite
Rencontres industrielles de l’Yonne
41 ans au service de
l’artisanat
Des artisans aux RIDY
Selon la formule consacrée, Patrick Laval a fait valeur ses droits à
la retraite après 41 ans à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.
Comptable de son état, il est entré à la Chambre de Métiers de
l’Yonne en février 1974. Durant ces années, il n’a eu de cesse
de travailler au service de l’institution et de l’artisanat. Il est par
ailleurs très investi dans la vie locale auxerroise.
Lors d’une manifestation de sympathie cet été en présence de
Guy Ferez maire d’Auxerre, Pierre Martin Président de la Chambre
de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne, Jean-François
Lemaitre Président de la section Yonne, et des ses collègues Patrick
Laval a reçu la médaille de la reconnaissance artisanale.
Les Rencontres industrielles de l’Yonne (RIDY) se tiendront à
Auxerrexpo jeudi 8 octobre 2015. Ouvertes aux entreprises du
domaine industriel, elles proposent un programme d’exposition, de
conférences et de rencontres commerciales.
Les artisans et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat seront
présents à cette manifestation avec le Club des Artisans
Producteurs Industriels (CAPI). Le CAPI regroupe des entreprises
artisanales du domaines de la production ou de la sous-traitance
industrielle. Cette deuxième participation au RIDY permettra de
montrer les performances des artisans icaunais dans des activités
que l’on croit, à tort, réservées aux grandes entreprises.
Patrick Laval (chemise blanche) aux côté de son épouse et des officiels.
Florentinois
Des aides pour
création d’emplois
la
Dans le cadre d’une convention de revitalisation sur le Florentinois,
des aides financières peuvent être versées aux entreprises pour
favoriser la création d’emplois. Cette convention durera deux ans
à compter de juillet 2015. Découvrez le détail de ces aides.
Périmètre géographique
• Communauté de Communes du Florentinois (Beugnon, Butteaux,
Chailley, Cheu, , Germigny, Jaulges, Lasson, Neuvy-Sautour,
Percey, Saint Florentin, Sormery, Soumaintrain, Turny, Vergigny,
Villiers-Vineux)
En savoir plus
Mathilde Vuillermoz - 03 86 42 05 89
[email protected]
Principales aides possibles :
• 5 000 euros par création nette d’emploi en CDI (sont exclues
les créations d’emplois liés aux ruptures anticipées telles les
démissions ou ruptures conventionnelles ou départs à la retraite).
• 2 500 euros par jeune recruté en apprentissage ou en contrat de
professionnalisation pour les entreprises appartenant au secteur
de l’industrie.
• Pour favoriser l’accès à l’alternance, une aide de 1 000 euros
pour le financement de 20 permis de conduire ou pour l’acquisition
d’un 2 roues.
En savoir plus
Corinne Tourlier - 03 86 42 05 92
[email protected]
23
Artisans de l’Yonne
Coaching Rebond
Un « coach » pour
entreprises en
difficulté
Votre entreprise fait face à une difficulté imprévue, vous
rencontrez des problèmes de trésorerie alors que vous avez
beaucoup de travail... Votre entreprise a certainement besoin
de l’oeil expert d’un «coach» de la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat.
Coaching rebond est une opération initiée par la Chambre de
Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne (CMARB) et
soutenue par le Conseil Général de l’Yonne. Son objectif est
d’aider les entreprises artisanales à surmonter une conjoncture
difficile grâce à un soutien personnalisé. Actuellement, 15
entreprises icaunaises bénéficient d’un suivi. Les difficultés
rencontrées sont souvent les mêmes, par exemple : une baisse
de la trésorerie alors que l’entreprise continue à engranger
des commandes. Les causes peuvent être diverses et l’expert
de la CMARB va décortiquer les rouages de l’entreprise pour
proposer des pistes d’amélioration.
Dans de nombreux cas, les difficultés sont dues à des
manquements en matière de gestion que seul un oeil extérieur
pourra déceler : heures travaillées sous facturées, délais de
paiement de clients trop longs, organisation du travail mal
optimisée, relations avec la banque à optimiser…C’est un
véritable dialogue, en toute confidentialité, qui s’instaure entre
l’artisan et son conseiller. La formule a déjà fait ses preuves.
L’an dernier, sur les 20 entreprises très fragilisées qui ont été
suivies, 18 d’entre-elles ont été stabilisées ou sauvées.
Au total, 32 emplois salariés ont été sauvegardés, 8 contrats
d’apprentissage mais également 22 artisans et conjoints ont
conservé leur activité de travailleurs indépendants.
En savoir plus
Mathilde Vuillermoz - 03 86 42 05 89
[email protected]
Développement commercial
Création de l’office du
commerce et de l’artisanat
du sénonais
Le 21 septembre à 19h30 à la Communautés de Communes du Sénonais se
tiendra la première assemblée générale de l’OCAS (Office du Commerce et de
l’Artisanat du Sénonais). Ouvert aux commerçants et artisans, l’OCAS a pour
objectif de contribuer à améliorer l’attractivité commerciale et artisanale sur
l’ensemble du territoire de la communauté de communes du Sénonais.
Pour participer et échanger sur les initiatives qui seront mises en place, vous
pouvez dès aujourd’hui adhérer à l’OCAS.
Les membres fondateurs de l’OCAS sont la Communauté de Communes du
Sénonais, la CCI, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, l’Office de Tourisme de
Sens et du Sénonais, la ville de Sens.
En savoir plus
Office du Commerce et de l’Artisanat du Sénonais
21 Boulevard du 14 Juillet - 89100 Sens
03 86 65 86 44 - [email protected]
24
Infos Régionales
N°19 - SEPT OCT 2015
Formation diplômante
Préparez l’ADEA
Le titre ADEA, Assistant(e) de Dirigeant(e) d’Entreprise Artisanale, est une formation complète et diplômante reconnue de niveau
Bac par l’éducation nationale. La formation s’organise sur 2 années à raison d’une journée par semaine (sauf vacances scolaires) à la
Chambre de Métiers et de l’Artisanat.
Ce diplôme comprend 4 modules avec, pour la première année un
module de gestion et de comptabilité qui intègre l’environnement
juridique, fiscal et social de l’entreprise. Ce module est proposé en
alternance avec le module communication qui permet aux stagiaires de
gagner en confiance, de se positionner clairement dans leurs relations
quotidiennes, qu’elles soient d’ordres professionnelles ou privées. La
2ème année, 2 autres modules : le module bureautique, d’une part, en
évolution constante afin de prendre en compte les nouveaux outils
bureautique et l’environnement informatique et le module stratégie
et techniques commerciales, d’autre part, qui permet d’établir un
diagnostic de l’entreprise et de développer un projet commercial. Ces
2 modules sont organisés également en alternance. Ces nouvelles
connaissances acquises au long de ces 2 années permettent aux Retrouvez les témoignages vidéo de stagiares sur www.artisanat-bourgogne.fr (site de la Chambre de
Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne)
stagiaires d’accompagner sereinement le développement de l’entreprise.
Pour en savoir plus, contactez dès aujourd’hui les conseillers de la CMARB dans de votre département
58 03 86 71 80 65 - [email protected]
89 03 86 42 05 92 - [email protected]
Professionnels des métiers d’art
Participez aux Prix des
métiers d’art
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne
(CMARB) organise chaque année le prix régional des métiers
d’art de Bourgogne. Il est ouvert aux professionnels travaillant
dans une entreprise artisanale, qu’ils soient dirigeants ou salariés.
En 2015, ce sont les métiers de la création contemporaine qui
seront mis à l’honneur. On appelle «objet de création contemporaine», tout objet d’art dont la conception et/ou la réalisation
présente un caractère indiscutablement original à l’exclusion de
toute copie ou inspiration excessive.
Pour présenter une oeuvre à la sélection départementale, prenez contact dès aujourd’hui avec la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat. Vous recevrez un dossier présentant votre entreprise,
votre parcours professionnel et l’oeuvre que vous avez créée.
La date limite de retour des dossiers est fixée au 30 septembre
2015.
Informations
21 03 80 63 13 53
71 03 85 41 14 41
58 03 86 71 80 60
89 03 86 42 05 89
QUAND
Je ME LANCE,
ON ME DONNE
DE L’ÉLAN.
04/2015 - Édité par Crédit Agricole S.A., agréé en tant qu’établissement de crédit - Siège social : 12, place des États-Unis,
92127 Montrouge Cedex - Capital social : 7 504 769 991 € - 784 608 416 RCS Nanterre. Crédit photo : Getty.
21 03 80 63 13 53 - [email protected]
71 03 85 41 40 15 - [email protected]
# PRÊT LANCEUR PRO
Un prêt sans garantie pour financer
l’installation de votre entreprise.
credit-agricole.fr/professionnel
Sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de votre dossier par notre Caisse régionale, prêteur. Renseignez-vous sur les conditions et limites
auprès de votre Conseiller Professionnel. Le contrat d’assurance emprunteur proposé par notre Caisse régionale de Crédit Agricole est assuré par CNP
Assurances, S.A. au capital de 686 618 477 € entièrement libéré, 341 737 062 RCS Paris - CNP IAM, S.A. au capital de 30 500 000 € entièrement libéré.
383 024 189 RCS Paris. Siège social : 4, place Raoul Dautry - 75716 Paris Cedex 15. www.cnp.fr - GRO UPE CAISSE DES DEPOTS et PREDICA, filiale
d’assurances de personnes de Crédit Agricole Assurances - Entreprise régie par le Code des assurances, S.A. au capital de 986 033 325 € entièrement
libéré - 334 028 123 RCS Paris Siège social : 50-56, rue de la Procession - 75015 Paris. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat. Il
peut arriver que votre état de santé ne vous permette pas de bénéficier des conditions d’assurance standardisées. Le dispositif prévu par la Convention
AERAS organise des solutions adaptées à votre cas.
25
Infos Régionales
Apprentissage
Une rentrée sous le signe de l’apprentissage
L’apprentissage a été sur le devant de la scène ces dernières semaines. Olympiades
des métiers, aides à l’embauche d’apprentis, dispositif pour le recrutement d’apprentis
handicapés. Le point sur ce qu’il faut savoir.
Le point sur les aides au recrutement
d’apprenti
Si vous employez un apprenti, votre entreprise peut
bénéficier d’aides publiques jusqu’à 6 900 €, assorties
d’exonérations de charges sociales et d’un crédit d’impôts,
Focus sur le dispositif PAVA (Prestation
d’Accompagnement Vers l’Apprentissage)
A l’initiative de l’AGEFIPH,
la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat mène une action
en direction des jeunes
en situation de handicap
et des entreprises pour
développer l’apprentissage.
Cécile Delon conseillère
pédagogique à la CMARB
présente ce dispositif.
Nouveau
Si vous recrutez un apprenti de moins de 18 ans et que votre
entreprise compte moins de 11 salariés, vous pouvez bénéficier de
l’aide « TPE jeune apprenti » : 4400 € versés par l’Etat la 1e année
du contrat.
Des aides pour tous les employeurs d’apprentis
Le conseil régional de Bourgogne peut verser à tout employeur
d’un apprenti : une prime à l’apprentissage (1000 € par année de
formation pour les entreprises de moins de 11 salariés), une aide
pour la formation des maîtres d’apprentissage (500 €) et une aide
au recrutement (1 000 € par contrat, pour les entreprises de moins
de 250 salariés).
Les exonérations de charges sociales
Si vous recrutez un apprenti, son salaire est exonéré totalement
ou partiellement, en fonction de la taille de votre entreprise, de
charges sociales . Vous avez également droit à un crédit d’impôt de
1 600 € la 1ère année du contrat (2 200 € pour un apprenti travailleur
handicapé).
Des aides spécifiques pour les apprentis
handicapés
Pour toute embauche d’un apprenti reconnu travailleur handicapé,
l’Agefiph propose des aides pour la conclusion du contrat (1 500 à
9 000 €) et pour la pérennisation après le contrat d’apprentissage
(1 000 à 4 000 €).
En quoi consiste le PAVA ?
C’est un accompagnement complet pour aider l’entreprise à
recruter un apprenti en situation de handicap. Les aides financières
s’élèvent à 3 000 € par année d’apprentissage auxquelles s’ajoutent
un crédit d’impôt de 2 200 € ainsi que toutes les autres aides liées
au recrutement d’apprenti.
Quels sont les freins que rencontrent l’entreprise ?
Il peut y avoir des réticences liées à une méconnaissance du
handicap. Le dirigeant imagine parfois une situation très lourde à
gérer. Mais dans la plupart des cas, le handicap est compatible avec
le travail en entreprise. De plus, nous travaillons en amont avec le
jeune pour s’assurer qu’il peut intégrer le monde professionnel.
Comment intervenez-vous auprès des entreprises et des
jeunes ?
Nous sommes auprès de l’entreprise à tous les instants. Nous
l’aidons à recruter, à identifier les aménagements nécessaires au
poste de travail aussi bien dans l’entreprise que dans le CFA, à
remplir les dossiers administratifs pour les aides et le contrat. Nous
sommes également présent une fois que le contrat est signé pour
faire un point régulier et aider l’entreprise si c’est nécessaire.
Contacts apprentissage :
• Côte-d’Or au 03 80 63 13 53
• Nièvre au 03 86 71 80 60
• Saône-et-Loire au 03 85 41 14 41 • Yonne au 03 86 42 05 89
26
Infos Régionales
N°19 - SEPT OCT 2015
Bâtiment
Distribution de l’électricité
Une enquête sur Etre prévenu à l’avance des
les attentes des coupures de réseau
professionnels ERDF est parfois amenée à réaliser des travaux sur le réseau électrique.
Dans le cadre du renforcement de la
politique régionale en faveur de la filière
du bâtiment, Bourgogne Bâtiment Durable,
Centre de ressources régional dédié à la
qualité environnementale des bâtiments,
avec le soutien du Conseil régional de
Bourgogne, de l’ADEME Bourgogne et de
la DREAL Bourgogne, lancent une grande
enquête auprès des entreprises de maîtrise
d’œuvre, et des entreprises et artisans du
secteur de la construction.
Ouverte jusqu’au 15 octobre 2015, cette
enquête doit permettre d’ajuster, au plus
près des attentes des professionnels,
l’offre régionale en matière d’information,
de conseil, d’accompagnement et
d’adaptation des compétences métiers aux
enjeux de la rénovation énergétique et de
la construction durable
Pour répondre à cette enquête :
Philippe MERAT - 03 80 59 59 66
[email protected]
Certains de ces travaux nécessitent des coupures de courant pour les clients situés
à proximité, quelque soit leur fournisseur. Ces travaux sont étudiés afin de réduire au
maximum les perturbations. Consciente de la gêne occasionnée pour ses clients, ERDF
a développé un service gratuit pour être informé à l’avance des coupures de courants.
Découvrez comment en bénéficier.
1
2
3
4
Munissez vous de votre facture d’électricité pour y relever votre numéro
de DPL (point de livraison)
Rendez-vous sur le site www.erdf-prevenance.fr
Rentrez votre numéro de DPL (point de livraison)
Rentrez les 5 premières lettres de votre nom
Vérifiez vos coordonnées
Rentrez votre adresse e-mail
Vous recevez un e-mail de validation
Cliquez sur le lien pour valider votre demande
Protection des espèces de la faune et de la flore
Information sur la réglementation CITES
Le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages
menacées d’extinction et l’utilisation de certaines matières sont
réglementées. Pour faire le point sur ce dossier parfois complexe, les
professionnels des métiers d’art, les taxidermistes et les fleuristes sont
conviés à une réunion d’information. Elle se tiendra lundi 21 septembre
de 9h00 à 12h00 à Dijon dans les locaux de la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat (65-69 rue Daubenton).
La réunion sera animée par Bruno Diolot de l’ONCFS (Office National de la
Chasse et de la Faune Sauvage). L’ordre du jour sera le suivant :
• Rappel de la réglementation
• Sites et espèces protégés
• Les conditions d’utilisations des matières réglementées,
• Les formalités administratives et autorisations nécessaires,
• L’artisanat vis-à-vis du commerce Cites,
• L’ONCFS et les services de contrôle,
• Questions diverses.
De nombreuses épaisses animales (ici la tortue) et végétales sont protégées.
Informations et inscription
03 85 41 14 41 - [email protected]
27
Infos Régionales
Coup de balai sur vos déchets dangereux 2015
Action économique régionale
Déjà 16 tonnes collectées Le Conseil régional et
Cet été, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région la Chambre de Métiers
Bourgogne (CMARB) a organisé des opérations de collecte de
déchet dangereux dans les quatre départements de la région. Plus
de 20 lieux de collectes étaient ouverts aux artisans bourguignons. et de l’Artisanat signent
L’opération a pour l’instant permis de «récolter» plus de 16 tonnes
de déchets.
une convention
Cette opération a été rendue possible grâce à une négociation avec
les points de collecte afin d’obtenir des tarifs préférentiels. Cette
opération est exclusivement ouverte aux entreprises artisanales
inscrites au répertoire des métiers.
Deux autres opérations sont déjà programmées
en Saône-et-Loire et dans l’Yonne
Saône-et-Loire du 7 au 18 décembre
Pots vides ou remplis de peinture, solvant, diluant, colle, vernis,
matériaux souillés par ces produits, aérosols… Profitez de tarifs
préférentiels pour déstocker vos déchets dangereux ! Les centres
de transit de déchets dangereux partenaires de l’opération sont :
• EPUR Centre Est Macon • EPUR Centre Est à Digoin
• SRA SAVAC à Montceau-les-Mines
• SARP VEOLIA à Crissey • CHIMIREC Centre Est à Montmorot (39)
Yonne - Collecte de Mobiliers usagés (Nous consulter par les dates)
Le Syndicat des Déchets du Centre Yonne, la Communauté
d’Agglomération de l’Auxerrois, la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat et la C.C.I. organisent une «Opération de Collecte de
Mobiliers Usagés». Valdelia, éco-organisme à but non lucratif agréé
par l’Etat, prend en charge la gestion et le traitement du mobilier
professionnel usagé. La collecte sera GRATUITE en porte-à-porte
pour les artisans, commerçants... installés sur les communes
d’Auxerre, Monéteau, Appoigny. Inscription au préalable obligatoire
via le formulaire en ligne :
www.artisanat-bourgogne.fr/ameublement
Informations
21 Sophie AUER - 03 80 63 13 53 - [email protected]
58 Pôle DET - 03 86 71 80 62
[email protected]
71 Pôle DET - 03 85 41 14 41
[email protected]
89 Thierry Léger - 03 86 42 05 89 - [email protected]
A noter sur votre agenda
Semaine de la création reprise
d’entreprise
16 au 20 novembre 2015
co-organisée entre la Chambre de Métiers et de l’Artisanat
et la Chambre de Commerce et d’Industrie
28
Pierre Martin et François Patriat signent la convention de partenariat
Le 19 juin à Dijon, François Patriat Président du Conseil régional de
Bourgogne et Pierre Martin Président de la Chambre de Métiers et
de l’Artisanat de Bourgogne (CMARB), ont réaffirmé leur partenariat
à travers la signature d’une convention sur l’action économique.
Cette convention conforte la CMARB dans ses missions de
réaffirme sa capacité à être l’interlocuteur principal dans tous les
domaines liés au développement économique de l’artisanat et ceux
de la formation initiale ou continue. Le document, signé par les
Présidents, s’inscrit dans le long terme et engage dans la mise en
œuvre d’initiatives structurantes pour l’artisanat.
Un volet économique et un volet formation
Le volet économique s’attache à l’accompagnement des entreprises
dans toutes les phases de leur existence, depuis leur création,
leur développement et leur transmission. « Pour cela, nous nous
attachons à favoriser la création, la reprise et la transmission
d’entreprises pérennes par le conseil, la formation, le suivi, et
l’accès aux financements » précisait Pierre Martin.
Pour les entreprises en phase de développement, des axes
destinés à renforcer leur compétitivité et à leur ouvrir de nouveaux
marchés ont été définis. Ils passent notamment par l’innovation,
le développement commercial, l’emploi, l’investissement, la
mutualisation de démarches sectorielles, ainsi que l’incitation à la
responsabilité sociétale des entreprises.
Le volet formation de la convention concerne aussi bien la formation
initiale, que la formation continue, véritable outil de développement
économique. A ce titre, Pierre Martin a souligné l’intérêt du plan de
relance initié par le Conseil régional de Bourgogne.
VOS REPÈRES
N°19 - SEPT OCT 2015
Vos repères fiscaux, sociaux et juridiques
Agenda
15 octobre
• Paiement de l’IS pour les sociétés ayant clos leur
exercice le 30 juin 2015
Paiement du solde de l’impôt sur les sociétés et du solde de la
contribution sociale additionnelle à l’IS
31 octobre
A noter
Moins de dérogations pour les pré-enseignes
Depuis le 13 juillet, la réglementation pour les pré-enseignes
hors agglomération a restreint les dérogations possibles. Elles
ne concernent plus que les activités suivantes :
• Activités en relation avec la fabrication ou la vente de produits
du terroir par des entreprises locales
• Activités culturelles
• Monuments culturels historiques classés ou inscrits, ouverts
à la visite
• Activités temporaires ayant un caractère exceptionnel
• Approbation des comptes annuels pour les sociétés
ayant clos leur exercice le 30 avril 2015
Date limite de l’assemblée générale approuvant les comptes
annuels
Depuis le 13 juillet, certaines dérogations sont interdites :
• Activités utiles aux personnes en déplacement (station
service, garage, restaurant, hôtel)
• Activités liés à des services publics ou des services d’urgence
• Activités s’exerçant en retrait de la voie publique
2 novembre
Affichage obligatoire des allergènes
Depuis le 1er juillet 2015, les consommateurs doivent être
informés de la présence d’allergènes dans les produits
alimentaires. Un décret prévoit les modalités d’information
relatives aux denrées alimentaires présentées non préemballées
sur les lieux de vente au consommateur final en ce qui concerne
la présence de certains produits provoquant des allergies ou des
intolérances, et la dénomination de vente.
• Déclaration de résultats pour les entreprises dont
l’exercice est clos le 31 juillet 2015
15 novembre
• Déclaration de l’IS pour les sociétés ayant clos leur
exercice le 31 juillet 2015
30 novembre
• Approbation des comptes annuels pour les sociétés
ayant clos leur exercice le 31 mai 2015
Date limite de l’assemblée générale approuvant les comptes
annuels
• CFE-IFER (solde) : adhésion au prélèvement à l’échéance
Si vous adhérez directement sur ce site www.impots.gouv ou
auprès de votre Centre Prélèvement Service ou de votre centre
des finances publiques, vous avez jusqu’à cette date pour choisir
le prélèvement à l’échéance du solde de votre CFE et/ou IFER si
vous n’êtes pas déjà prélevé. Le prélèvement sur votre compte
bancaire aura lieu le 28 décembre 2015.
Chiffres clés
SMIC
• SMIC horaire : 9,61 €
• SMIC mensuel brut : 1 457,52 €
Plafond de sécurité sociale 2015
• 38 040 euros en valeur annuelle
• 3 170 euros en valeur mensuelle
• 174 euros en valeur journalière
Possibilité de sur-ammortir vos investissements
Les entreprises qui réalisent des investissements industriels
entre le 15 avril 2015 et le 14 avril 2016 pourront enregistrer un
suramortissement de 40% qui se répartira linéairement sur la
durée d’utilisation du bien. Les entreprises peuvent donc amortir
les biens à hauteur de 140 % de leur valeur, ce qui leur apporte
un double avantage en termes de trésorerie et de rendement en
baissant notamment le montant de leur impôt sur les bénéfices.
Les investissements concernés sont les suivants :
• matériels et outillages de fabrication ou de transformation
• matériels de manutention
• installations d’épuration des eaux et d’assainissement de
l’atmosphère
• installations productrices de vapeur, de chaleur ou d’énergie
• matériels et outillages utilisés dans le cadre des opérations
de recherche scientifique ou technique
• logiciels qui contribuent aux opérations industrielles de
fabrication et de transformation
Les crémiers-fromagers peuvent s’inscrire au Répertoire
des métiers
Depuis le 1er juillet 2015 sont inscrits au répertoire des métiers
les crémiers-fromagers qui transforment des produits à base de
lait ou de fromages afin d’en faire le commerce.
Rappel
Depuis le 1er janvier 2015, le bénéfice du crédit d’impôt pour la
transition énergétique (CITE) est conditionné à la réalisation des
travaux par des entreprises certifiées RGE.
Pour être labellisé RGE, l’artisan doit :
• employer un responsable technique formé RGE,
• faire appel à des sous-traitants certifiés RGE,
• réaliser au minimum 2 chantiers tous les 2 ans dans l’activité
labellisée RGE.
29
vos formations
Informatique
58
71
21
21
71
21
89
21
89
89
Excel perfectionnement
Jeudis 01 et 08/10
Word
Jeudis 01 et 08/10
Photoshop
Vendredis 02 et 09/10
Tablettes numériques
Lundi 05/10
L’entretien de votre ordinateur
Mercredi 07/10
Sketch up
Jeudis 08 et 15/10
Excel initiation
Vendredis 09 et 16/10
L’entretien de votre ordinateur
Vendredi 16/10
Trucs et astuces Word Excel
Mardi 17/11
Word (tous niveaux)
Vendredis 20 et 27/11
58
21
21
21
Création de site Internet niveau 1
Jeudis 17, 24/09, 01 et 08/10
Découvrez les réseaux sociaux
Environnement comptable et financier
71
Analyse du bilan et du compte de
résultat
Mardis 29/09 et 06/10
89
Analyse du bilan et compte de
résultat
Jeudis 08 et 15/10
89
L’auto entreprise, comment tenir
votre compta
Lundi 16/11
58
Autoentrepreneur, comment tenir
votre comptabilité
Lundi 23/11
89
Comprendre vos déclarations
fiscales et les déclarations sociales
des indépendants
Vendredis 04 et 11/12
Vendredis 02 et 09/10
58
Rédiger son document unique d’évaluation des risques professionnels
Lundi 21/09
Création de site Internet - niveau 2
Mardis 06 et 13/10
21
Stage initial UV
Lundi 12/10
Référencer son site Internet
Vendredi 16/10
71
Rédiger son DU d’évaluation des
risques
Jeudi 15/10
89
Créer son site
Auxerre : Lundis 02, 09, 16 et
23/11 - Sens : Lundis 05, 12,
19/10 et 02/11
89
Référencer son site
Sens : Lundi 09/11
Auxerre : Lundi 08/12
21
EBP Devis Factures
Jeudis 8 et 15/10
89
EBP / CIEL devis et facturation
Mardis 01 et 08/12
Jeudi 12/11
Vendredi 13/11
Internet
Environnement Commercial
71
Vendre mieux et plus - niveau 1
(Feng-shui)
Mercredis 07 et 14/10
21
Conduite de l’entretien commercial
Mardi 13/10
Prévention et sécurité
Comptabilité informatisée
Stages techniques
71
Formation à la stratégie d’entreprise
niveau 1
Jeudis 15 et 22/10
58
ANC filière classique (épandages,
filtres drainés ou non…)
58
Les 7 clés du succès d’une stratégie
commerciale gagnante
Lundi 16/11
58
ANC filières agrées (filtres compacts, plantés et les micro-stations)
71
Les sanctions disciplinaires
Vendredi 02/10
89
Les appels d’offres publiques
(administratif)
Lundi 05/10
58
58
Les conditions générales de vente
Lundi 12/10
Appel d’offre : La législation
Lundi 23/11
58
Appel d’offre : Réponse
dématérialisée
Lundi 30/11
58
Rédaction du mémoire technique
Lundi 14/12
71
Créer le plan de communication de
votre entreprise
Jeudis 01 et 08/10
71
Les techniques de base pour
manager vos salariés
Jeudis 01, 08 et 15/10
71
Communiquer autrement avec soi et
avec les autres (PNL) - Niveau 1
Mardis 13 et 20/10
Environnement Juridique
Management et communication
Le programme des formations
2ème semestre 2015
est disponible à l’accueil de
votre Chambre de Métiers et de
l’Artisanat de région Bourgogne
et sur :
www.artisanat-bourgogne.fr
Contacts et lieux de stages :
21 Section Côte-d'Or : 03 80 63 13 53 / [email protected]
58 Section Nièvre : 03 86 71 80 65 / [email protected]
30
71 Section Saône-et-Loire : 03 85 41 40 15 / [email protected]
89 Section Yonne : 03 86 42 05 92 / [email protected]
BPCE – Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 155 742 320 € – Siège social : 50 avenue Pierre-Mendès-France 75201 Paris Cedex 13 –
RCS Paris n° 493 455 042 – BPCE, intermédiaire en assurance inscrit à l’ORIAS sous le n° 08 045 100 – Réf. : 12/2014 – Crédit photographe : Bruno Clément –
AddItIOnnER lES FORCES multiplier les chances
Pour mener à bien un Projet,
c’est souvent la bonne rencontre
qui fait toute la différence.
à la banque Populaire, votre conseiller est au cœur d’un réseau local et national,
riche de l’expérience de ses clients et sociétaires et de l’ensemble des expertises
d’un grand groupe bancaire.
Il saura additionner les bonnes compétences pour multiplier vos chances
de réussir vos projets.
#laBonneRencontre
SANTÉ COLLECTIVE
OBLIGATOIRE DÈS
Parce que la mise en place d'une complémentaire santé collective
dans votre entreprise demande un temps de réflexion (choix des
garanties, échanges avec vos salariés…)
Prenez dès maintenant rendez-vous
APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE
du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 8h30 à 17h
La complémentaire santé collective à adhésion obligatoire destinée aux
salariés est le contrat Les Façonnables Salariés coassuré par MAAF Santé
(Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité SIREN 331 542 142 - Code APE 6512 Z - Siège social : Chaban - 79180 Chauray.
Adresse : Chauray - 79036 NIORT Cedex 09 - maaf.fr) et APGIS (Institution
de Prévoyance agréée par le Ministère chargé de la Sécurité sociale
sous le N°930, régie par l’article L 931-1 du Code de la Sécurité sociale Siège Social : 12, rue Massue - 94684 Vincennes cedex), et distribué par
MAAF Assurances SA.
06/15 - MAAF Assurances SA RCS NIORT 542 073 580 – Crédit photos : Shutterstock
2016