TATI 2ème tract BARBES

Commentaires

Transcription

TATI 2ème tract BARBES
TATI
Des méthodes inacceptables !!!
Compte rendu CGT de la rencontre avec la direction Générale et la direction du magasin Tati
Barbès, suite à la disparition de notre collègue.
La direction du magasin fuit ses responsabilités et remet en cause le
témoignage du personnel !
Alors que les salariés présents le 3 janvier sur le magasin témoignent que notre collègue aurait
eu un entretien de plus de trois heures, la direction nie et réfute ces affirmations, et pour
cause… C’est à la suite de cette longue entrevue que le pire est arrivé !
Spontanément les salariés de Barbés ont exprimé leur émotion en débrayant samedi 14
janvier. Quant à la direction, nous avons tous pu voir le journal télévisé dans lequel le
directeur d’exploitation a affirmé que la société était venue en aide à France après son arrêt de
travail pour dépression. Nous avons demandé quelle aide a été apportée ? Tous les membres
de la direction présents ont été incapables de répondre, et pour cause….. France n’a reçu
aucune aide de la direction, bien au contraire !
Il est scandaleux aussi de déclarer que France est un « cas isolé et exceptionnel ». La direction
oublie vite. 2009, ce n’est pourtant pas si loin et c’est l’année où l’une de nos collègues a été
sauvée de justesse, à Lille cette fois !
Une réunion extraordinaire du CHSCT a été convoquée le 19 janvier, une semaine après que
les élus du personnel l’ont demandée. La direction aurait dû déclencher cette réunion de sa
propre initiative et immédiatement après le drame, lundi 9 janvier ! L’aurait-elle d’ailleurs
organisé sans la demande des élus CGT, on peut raisonnablement en douter.
L’accord « stress au travail » signé le 25 mars 2010 par les organisations syndicales CFTC et
FO et dont la CGT n’est pas signataire prévoit une commission de suivi de laquelle la CGT a
été écartée car nous avions refusé de signer cet accord qui était très insuffisant au regard de la
souffrance des salariés.
Nous avons appris que cette commission, où siègent les organisations syndicales signataires et
la direction, ont en leur possession depuis mai 2010 un rapport accablant suite au
questionnaire portant sur le stress au travail. Celui-ci révèle de gros problèmes de
management notamment à Paris.
18 mois après les constats de ce rapport, nous sommes en droit de nous poser des questions.
Qu’a fait cette commission depuis qu’elle a ce rapport entre les mains ?
Réponse : pas grand-chose pour ne pas dire RIEN !, et une organisation syndicale membre
de cette commission a appelé à la grève mercredi 18 janvier pour nos conditions de travail !
Contacts :
Carole PICARD Déléguée Syndicale CGT
Sophie CLUZAUD Déléguée Syndicale CGT 06/04/52/94/35
Nicole COGER Déléguée Syndicale CGT 06/36/28/61/79
Janvier 2012

Documents pareils

chez tati, le travail tue

chez tati, le travail tue Les cadres et maîtrises ne sont pas épargnés avec des responsabilités croissantes, sans moyens de les assumer et les mises en cause et évaluations permanentes de la hiérarchie conduisant à une pert...

Plus en détail