Un championnat du monde qui ne manquent pas de chien

Commentaires

Transcription

Un championnat du monde qui ne manquent pas de chien
dimanche 8 février 2015
Édition(s) : Alpes
Page 3
403 mots
LOCALE
Un championnat du monde qui ne manquent pas de chien
A
près
avoir
accueilli
les
championnats de France de
chiens de traîneaux l'année dernière,
la vallée du Valgaudemar remet le
couvert cette saison avec une
manche de Coupe du monde.
Depuis samedi dernier, un millier de
chiens et 80 équipages de toutes nationalités courent dans des conditions de neige et de froid adéquats.
Pendant ces neuf jours de course, les
épreuves ont débuté par le ski joëring
puis par les attelages de 6 chiens sur
12km, de 4 chiens sur 7km, de 2
chiens sur 5km, de 8 chiens sur 14km
pour se terminer par les grands attelages de 6 à 12 chiens avec la midistance, soit une trentaine de kilomètres : "On a commencé le week-end
dernier à la Chapelle, le temps de
prendre nos marques. Après une jour-
dans trois semaines en Allemagne et
en Autriche pour les pures races. Un
juge agréé par l'IFSS, la fédération
mondiale des sports de traîneau, est
d'ailleurs présent pour superviser le
bon déroulement des épreuves.
Dernière course aujourd'hui de cette
coupe du monde pour profiter du
spectacle et de baptêmes en chiens
de traîneaux.
née de repos lundi, les trois jours qui
Parmi eux, des mushers de renommée mondiale, dont Rémy Coste, 3e
ont suivi ont été consacrés aux courses.
de la Grande odyssée : "C'est quel-
durant la semaine et on sent depuis
qu'un de très minutieux et très organi-
hier qu'ils veulent vraiment en dé-
sé. Il aime la perfection et l'excellence.
coudre et affirmer pour certains leur
Je pense qu'il sera le vainqueur de la
position de leader" poursuit Olivier.
Tous les compétiteurs ont progressé
Grande Odyssée dans les années futures" commente Olivier Pauliat, président de l'Association des sports de
traîneau et de cross-canins 05 et organisateur de cette étape de Coupe
du monde.
Le meilleur endroit pour assister à la
course : le coeur du village de La
Chapelle-en-Valgaudemar que les
traîneaux traversent, de 9 heures à
13 heures. Du beau spectacle ! ■
par Emmanuelle Fabre
Avec ses neuf étapes, la Valgaude
Traîneaux est aussi l'occasion pour
ces coureurs de préparer les championnats d'Europe et les championnats du monde qui se dérouleront
Parution : Quotidienne
Tous droits réservés La Provence 2015
Diffusion : 115 663 ex. (Diff. payée Fr.) - © OJD DSH 2013/
2014
2E0AB5B57AD08600404F00F85B05B17B7145E128C5309EDE05ED186
Audience : 599 000 lect. - © AudiPresse One 2013/2014
1

Documents pareils