A-15 Comment rendre le sport plus inclusif

Commentaires

Transcription

A-15 Comment rendre le sport plus inclusif
COMMENT RENDRE L’EPS
PLUS INCLUSIVE ?
3e Colloque Agir contre l’homophobie
21 janvier 2016
Guylaine Demers, Professeure Université Laval
Plan de l’atelier
Pourquoi parler de LGB-phobie en EPS?
Les données parlent d’elles-mêmes
Au Canada – 43% des élèves
•Cours d’EP et les terrains sportifs =
harcèlement homophobe
Au Québec – 38% des élèves
•Environnements sportifs = homophobie
Enseignants ne réagissent peu ou pas
Pourquoi parler de LGB-phobie en EPS?
• Lien étroit entre hommes-masculinité-sport
• Pratique sportive = Socialisation des hommes
• Les jeunes garçons apprennent très tôt que
pour être de « vrais hommes », ils doivent
performer dans les sports
• Les jeunes filles apprennent très tôt qu’elles
doivent être délicates et fragiles
Pourquoi parler de LGB-phobie en EPS?
Contexte spécifique de l’EPS
• Performances publiques
• Les stéréotypes associés à certaines
activités
• Le malaise, l’invisibilité et la peur
Pourquoi parler de LGB-phobie en EPS?
Bienfaits du sport = pour tous
• Se sentir en sécurité
• Expérimenter le plus d’activités
différentes afin de découvrir ses goûts et
ses habiletés
• Nous devons nous assurer que tous les
jeunes se sentent accueillis et en
sécurité dans le gymnase
Comprendre la LGB-phobie en
éducation physique et sportive
LE GENRE DANS LE SPORT
La LGB-phobie est liée à un code de genre très rigide qui l’est
encore plus dans le sport.
Hommes/Masculin
Femmes/Féminin
Interaction entre stéréotypes
de genre et homophobie
• Présentation de la vidéo
« lancer comme une fille »
(Campagne publicitaire de Always)
Interaction entre stéréotypes
de genre et homophobie
• Suite à la présentation
de la vidéo, quels liens
faites-vous entre
stéréotypes de genre et
homophobie?
Interaction entre stéréotypes de
genre et homophobie
Sports virils = hétérosexuels
Sports artistiques = homosexuels
Orlando Cruz
Elvis Stojko
Gareth Thomas
Johnny Weir
Interaction entre stéréotypes de genre et
homophobie
Sports virils = homosexuelles
Sports artistiques = hétérosexuelles
Amélie Moresmo
Serena Williams
Rose Cossar
Charline Labonté
POUR LES FEMMES…
Qui pratiquent un sport féminin
•Soupçon = prises à partie par les autres
joueuses
Qui pratiquent un sport masculin
•Accusées d’être lesbiennes
POUR LES FEMMES…
Qui sont d’excellentes athlètes
•Remettent en question les notions
traditionnelles de masculinité
Qui pratiquent un sport collectif
•Plus grande ouverture mais
conditionnelle: protéger l’image et la
réputation de l’équipe
POUR LES HOMMES…
Qui sont d’excellents athlètes
•Virilité, esprit de compétition et
force de caractère = hétérosexuel
Qui sont de mauvais athlètes ou qui
pratiquent un sport féminin
•Hétérosexualité remise en question
POUR LES HOMMES…
Vestiaire des hommes = homophobie
•Personne ne veut avoir été visé par
le regard sexuel d’un autre homme.
•Remet en question l’intimité
acceptée dans le vestiaire masculin
Sports collectifs
•Soupçon = sécurité en péril dans les
vestiaires et les toilettes.
L’IMPORTANCE DE
L’ÉDUCATRICE
PHYSIQUE
Mise en situation
Vous êtes enseignant d’éducation
physique dans une classe de 6e
année mixte et vous présentez une
situation d’apprentissage en danse à
vos élèves:
• Quelle sera la réaction des gars?
• Quels sont les pièges à éviter?
Stéréotypes de genre en EPS
Que faire comme enseignant?
• Faire expérimenter le plus d’activités
possible aux élèves
• Soutenir les élèves dans le choix des
activités qui les passionnent, peut
importe leurs préférences
• Ne pas présenter les activités en
catégories de genre (sports de « filles »
et sports de « gars »)
Stéréotypes de genre en EPS
Que faire comme enseignant?
• Bien choisir les mots et les expressions
que nous utilisons.
• Être un exemple d’ouverture et ne pas
entretenir les stéréotypes et les mythes.
L’IMPORTANCE DE
L’ENTRAÎNEUR
LES ENTRAÎNEURS DONNENT LE TON
• La LGB-PHOBIE peut prendre la forme de
harcèlement:
• Verbal
• Physique
• Émotionnel
• Elle peut aussi prendre la forme de
pratiques discriminatoires:
• Recrutement
• Emploi
• Temps de jeu
LE BESOIN DE
RESSOURCES ET DE FORMATION
• La plupart des entraîneurs ne pense
pas à la possibilité qu’il y ait des
athlètes LGB dans leur équipe.
• Ils ne savent pas comment aborder la
question de l’homosexualité.
• La majorité souhaite être informés et
formés sur la question.
QUELS PROPOS HOMOPHOBES
ENTENDONS-NOUS DANS LE
GYMNASE?
LANGAGE HOMOPHOBE
• Avoir une politique claire par
rapport à l’interdiction d’utiliser
un langage homophobe.
• L’utilisation d’un langage inclusif
est très importante dans toutes
les communications orales ou
écrites.
LANGAGE HOMOPHOBE
• Ne pas hésiter à intervenir auprès des élèves
et des enseignants qui utilisent un langage
homophobe ou qui ridiculisent un élève en
lien avec les stéréotypes de genre.
• Il doit être clair pour tous que les blagues et
autres plaisanteries qui ridiculisent ou
abaissent les personnes LGB, les femmes et
les groupes minoritaires sont inadmissibles et
inacceptables au sein de l’école, même pour
rire.
ÊTRE PRÊT À FAIRE
FACE AUX CRAINTES DANS LE VESTIAIRE
ÊTRE PRÊT À FAIRE
FACE AUX CRAINTES DANS LE VESTIAIRE
•Lieu où la personne LGB est vulnérable
•Lieu où certains coéquipiers peuvent
exprimer des inquiétudes suite à
l'affirmation de l'orientation sexuelle de
l'athlète LGB
•Il est important de cerner la cause de la
gêne dans le vestiaire
ÊTRE PRÊT À FAIRE
FACE AUX CRAINTES DANS LE VESTIAIRE
• Les vestiaires sont un
endroit où les paroles et
les gestes homophobes
sont plus présents,
surtout parce que c’est un
lieu où les jeunes
partagent une certaine
proximité et qui est
souvent sans surveillance
d’un adulte.
ÊTRE PRÊT À FAIRE
FACE AUX CRAINTES DANS LE VESTIAIRE
• Pour ne pas être perçus comme homosexuels et
être stigmatisés dans les vestiaires, plusieurs
adolescents utilisent un langage homophobe.
• Les vestiaires = source de malaise en raison de:
– Orientation sexuelle
– Insécurité face à leur corps
– Croyances religieuses
– Antécédents d’agressions sexuelles ou de
violence
COMMENT PRÉVENIR L’HOMOPHOBIE
DANS LES VESTIAIRES
• Avoir une politique
claire de respect
dans les vestiaires
• Vestiaires = offrir
des installations
privées
COMMENT PRÉVENIR L’HOMOPHOBIE
DANS LES VESTIAIRES
• Si possible, un surveillant ou
une surveillante devrait se
trouver dans les vestiaires.
• Créer rapidement avec les
élèves/athlètes un
environnement respectueux
et non discriminatoire dans
le gymnase qui se reflètera
dans les vestiaires.
SOYEZ INTENTIONNEL ET VISIBLE
• Briser la culture du silence
• Manifester des signes d’ouverture
• Expliquez à l’équipe/groupe que vous
tentez de créer un environnement
accueillant ouvert et respectueux de
tous, incluant les personnes LGB.
SOYEZ INTENTIONNEL ET VISIBLE
• Utilisez un vocabulaire inclusif
• Partez du principe qu’il y a des personnes
LGB au sein de votre équipe/groupe
SOYEZ INTENTIONNEL ET VISIBLE
• Recrutez des leaders, surtout
des capitaines d’équipe, pour
vous aider à transmettre un
message positif de respect
envers tous.
• Être ouvert face aux individus
LGB peut faire une énorme
différence.
SOYEZ INTENTIONNEL ET VISIBLE
Toute personne qui affiche un
symbole Espace inclusif manifeste
un appui actif à la diversité
sexuelle et est prête à remettre en
question le vocabulaire
discriminatoire ou stéréotypé.
SOYEZ INTENTIONNEL ET VISIBLE
#AcommeAlliéEs
www.AcommeAllieEs.ca
www.youcanplay.org
http://www.stepupspeakout.ca/f/
ENVIRONNEMENT INCLUSIF
• Demander aux élèves ce que
signifie pour eux un
environnement inclusif et
respectueux et revoir les règles du
gymnase en ce sens.
• Intervenir sans attendre afin
d’arrêter les comportements
homophobes.
• Diversifier le curriculum d’activités
offertes en éducation physique.
ENVIRONNEMENT INCLUSIF
• S’assurer que le vestiaire est un
lieu sûr, libre de toute attention
sexuelle non désirée, de
railleries et de taquineries.
• Ne jamais supposer que tous
nos élèves et nos collègues sont
hétérosexuels.
• Manifester visiblement et
intentionnellement son appui
aux personnes LGB.
ENVIRONNEMENT INCLUSIF
•
•
•
•
Comprendre les stéréotypes de genre
Type activités = intérêt ≠ genre
Chaque sport = difficultés
Tout le monde gagne à varier ses
pratiques sportives.
GSP Gymnastique
ENVIRONNEMENT INCLUSIF
•Examen de ses propres
sentiments face au travail avec
les athlètes/élèves LGB.
•L’entraîneur/enseignant a la
responsabilité de créer un
environnement accueillant.
•L’entraîneur/enseignant doit
traiter tout le monde de
manière juste et respectueuse.
ÊTRE UN ACTEUR DE CHANGEMENT DANS
SON MILIEU SCOLAIRE
LE MÉESR ET L’HOMOPHOBIE EN SPORT
MONTRER LE CHEMIN
Travailler avec les athlètes
Lesbiennes, Gais et
Bisexuel-le-s (LGB)
• Atelier pour les entraîneurs et entraîneures
RESSOURCES ACAFS ET ÉGALE ACTION
• caaws.ca : Montrer le chemin
• egaleaction.com: Homophobie
[email protected]
RÉFÉRENCES
Brackenridge, C., Alldred, P., Jarvis, A., Maddocks, K. and Rivers, I. (2008). A Review
of Sexual Orientation in Sport. Retrieved from
http://www.sportni.net/SCNI/Core/CrawlerResourceServer.aspx?resource=1e0d
d5d5-6923-444f-bfa0-146fc971f06f
Demers, G. (2011). Coaching lesbian, gay, bisexual and transgender athletes:
Training needs for Canadian coaches. Retrieved from http://www.caawshomophobiainsport.ca/e/resources_others/documents/DemersG_Coaching_LGB
T_athletes.pdf
Egale Canada. (2009). First National Climate Survey on Homophobia in Canadian
Schools. Retrieved from
http://egale.ca/extra/CG_Taylor__Climate_Survey__Phase_One_Report.pdf
Intercom Trust (2010). Proactive Initiatives to Challenge Homophobia Tool Kit.
Retrieved from http://www.intercomtrust.org.uk/sport/index.htm
International Gay and Lesbian Association (2013). State-sponsored Homophobia.
Retrieved from
http://old.ilga.org/Statehomophobia/ILGA_State_Sponsored_Homophobia_2013
.pdf
RÉFÉRENCES
NCAA (2012). Champions of Respect — Inclusion of LGBTQ Student-Athletes
and Staff in NCAA Programs. Retrieved from
http://www.ncaapublications.com/p-4305-champions-of-respect-inclusionof-lgbtq-student-athletes-and-staff-in-ncaa-programs.aspx
Martens, M. P., & Mobley, M. (2005). Straight Guys Working With Gay Guys.
Homophobia and Sport; Psychology Service Delivery. In M. Andersen (Ed.),
Sport Psychology in Practice. Champaign, IL: Human Kinetics.
Symons, C., Sbaraglia, M., Hillier, H. and Mitchell, A. (2010). Come out to play The sport experiences of lesbian, gay, bisexual and transgender people in
Victoria. Victoria University, Australia. Retrieved from
http://www.glhv.org.au/files/ComeOutToPlay.pdf
Viel, B. and Demers, G. (2013). Coaching Gay, Lesbian, Bisexual, and
Transgender Athletes: Needs, Challenges, and Fears of Top-level Coaches.
Canadian Journal for Women in Coaching, September 2013, Vol. 13, No. 3.
Retreived from http://www.coach.ca/files/CJWC_SEPT2013_EN.pdf

Documents pareils