CR les d-placements - Saint Christophe du Ligneron

Commentaires

Transcription

CR les d-placements - Saint Christophe du Ligneron
V/Références : JD/JCB
Dossier suivi par :
N/Références :
Mairie de Saint Christophe du Ligneron
28 rue Marcel Pagnol
Pavillon 27
85300 Challans
Compte rendu de la réunion publique sur le thème des déplacements
et concernant le projet de ZAC multi-site sur la commune de Saint Christophe du Ligneron
Le 24 Mars 2011
Présent :
Représentant de la commune de Saint Christophe du Ligneron :
M Thierry Richardeau, M Michel Quaireau, Jean Claude Biron, Sébastien Potereau, Sébastien Guillot,
Joël Giraud.
Présence de 25 personnes représentatives de la commune, ainsi que des enfants du conseil municipal
des jeunes.
Equipe de maîtrise d’œuvre :
Forma 6 : Jean Christophe Rousseau, Yann Kerouredan / Sogreah : Patrick Launay
Intervenant extérieur : Jérôme Desbordes (CAUE 85)
Présent pour la commune de Palluau : M Bourrasseau
Introduction de Jean Christophe Rousseau.
Au rythme de notre consommation actuelle, les capacités de la terre à se régénérer sont atteintes, sur
une année à partir du mois de septembre. Les mois suivants sont des ressources qui ne seront pas
renouvelées.
Les thèmes abordées seront donc : les déplacements / Le paysage / La ville vivante.
Forma 6 présente ensuite une carte du PADD de Saint Christophe du Ligneron établi lors de
l’élaboration du PLU (Plan Local d’Urbanisme). Le PLU est un document en mouvement qui doit pouvoir
évoluer au fil du temps.
Vient ensuite une carte de la commune avec des rayons de 500 m, 1 Km, 1,5 Km centrés sur l’église.
Dans le cercle des 1 Km il y a toutes les zones 1AU et 2AU à urbanisation ouverte et future.
Ensuite sont présentés trois photos ; deux entrées de bourg, ainsi qu’un photo du centre, (90% des
espaces sont donnés à la voiture). Comment partager ces espaces sachant que en 2015 les espaces
publics devront être accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Enfin viennent des exemples de réalisation :
- Saint Berthevin – traversée de bourg ou la place de la voiture a largement été réduite.
- Lussac les Chateaux (86) – Place de l’église avec zone de rencontre à 20 Km/h, suppression de la
notion de trottoir.
- Langueux - Parc du grand pré (22)
- Sable d’or les pins (22)
La parole est ensuite donnée au personnes présentent autour de la table
Voici dans l’ordre, les remarques qui ont été émises. Celles ci sont volontairement retranscrites dans
un style brut afin de mieux se rendre compte de la réalité des choses, (chacun pourra s’approprier ou
se reconnaître dans ses paroles) :
-
La vitesse est excessive. Les personnes venant de Commequiers sont parfois à 70/80 Km/h, après
le panneau d’agglomération
Des coussins berlinois pourraient ralentir la vitesse
er
Concernant le stationnement rue Grignon de Montfort, « celui qui va le plus vite, passe le 1
Le double sens est cause d’accélération
Il y a des problèmes de stationnement
Il est difficile de se déplacer à pieds
Le marché n’a pas de place réellement pour lui
Il faut des aménagements partagés
Il manque des stationnements, (à cause des voitures ventouses)
Il existe un problème de circulation des poids lourds
Les trottoirs ne sont pas assez larges
Ca roule trop vite, il faut plus de stationnement et plus d’espaces vert
Beaucoup de panneaux ne servent à rien
Il faut des stationnements minutes devant nos commerces, ainsi que pour les personnes âgées
Le co-voiturage se fait sur la place de l’église
Il faut couper la vitesse
Il n’y a pas de problèmes avec les véhicules agricoles, seulement un pic de ¼ heure
A vélo il n’y a pas de chemins alternatifs
Parmi les personnes présentes ; 11 habitent dans le cercle des 500 m, 12 dans le cercle des 1 Km,
7 au delà de ces distances
Les carrefours manquent de visibilité
Hormis aux heures de pointes, on circule assez facilement
Les vélos ne sont pas vraiment en sécurité
Il y a peu de stationnement
En 2013 il n’y aura plus de camion à passer dans le centre
Le stationnement le plus dangereux est sans doute celui de la poste
Le Vivalp est excentré, le gérant demande un recentrage de son commerce
Les gens font preuve d’incivisme concernant le stationnement
La rue de l’Hermitage est un axe routier, il est impossible de développer du commerce
La rue de la prairie est impraticable à pieds
Autrefois il y avait une fête foraine sur la place de l’église. La place a été transformée pour mieux
circuler.
Le centre manque d’air, le stationnement est dangereux
Je prends de moins en moins mon vélo pour circuler
Il n’y a pas d’espace de jeu dans les lotissements
Pour aller à l’école on met 5 minutes. On y va en vélo
Des comptages de la circulation ont ils été mis en place ?
Les pédibus sont ils envisageables ?
On prend le car jusqu’à six fois par jour pour aller à l’école, aller à la cantine, aller faire du sport
Bientôt un policier municipal va être employé par la commune
Le bourg est moche, ce n’est pas vivant
Paradoxalement il existe des cheminements doux dans les lotissements et pas dans le centre
ancien
La réunion se termine à 21H45 par un verre de l’amitié ou chacun peut échanger sur ce qui s’est dit lors de la
réunion. Merci à tous pour votre présence
Les prochaines dates à retenir sont les suivantes :
31 Mars 2011 : Réunion publique – Thème : La ville vivante
07 Avril 2011 : Réunion publique – Thème : Le paysage
19H00 – 21H00
19H00 – 21H00
Jérôme Desbordes
Architecte conseil CAUE 85

Documents pareils