Cléopâtre, du mythe à la caricature:

Commentaires

Transcription

Cléopâtre, du mythe à la caricature:
Cléopâtre, du mythe à la
caricature:
I)Une vie digne d’une héroïne du cinéma:
Cléopâtre est née en -69 probablement à Alexandrie. Elle prend le pouvoir de
l’Egypte, à la mort de son père en -51.
Elle rencontre César venu à Alexandrie en -48 pour des raisons politiques, le
séduit lors du fameux épisode du tapis dans lequel la reine se serait fait
enrouler afin de parvenir auprès de César. Elle séjourne à Rome de -46 jusqu’à
l’assassinat de César en -44. On lui prête un fils de ce dernier, Césarion.
Elle retourne en Egypte où elle devient seule souveraine. Elle doit faire face à la
fois à la famine de son peuple, à la crue du Nil et aux oppositions entre légions
romaines.
Après des années où elle tente d’affirmer la présence de son fils dans la
succession de César, elle rencontre le général romain Marc Antoine, héritier
qui avait conquis l’Orient et avait de grandes ambitions de puissance. Une
longue liaison débute avec celui-ci, liaison fatale qui se termine par le suicide
des deux amants, suite à la défaite d’Antoine face à Octave.
II)Fondements du mythe de Cléopâtre:
Si Cléopâtre a été source d’inspirations d’aussi nombreux artistes: peintres,
écrivains, musiciens, cinéastes au cours des siècles, c’est probablement car
elle fascine: aujourd’hui on parlerait d’elle comme d’une «star» , une
personnalité complexe qui rassemble les caractéristiques suivants:
• Une beauté ravageuse, jeune et séductrice dont les représentations
s’adaptent au mode des époques respectives.
• Une intelligence décrite comme supérieure.
• Une grande amoureuse mêlée à une grande ambition, notamment
politique .
• Un caractère fort qui peu à peu sera caricaturé.
III)Des représentations de la beauté
fluctuant au fil des époques (a):
Pièce antique de Cléopâtre
Buste de Cléopâtre
Dans les premières représentations
grecques et antiques, Cléopâtre
n’apparait pas comme une femme dotée
d’une extrême beauté. Elle impressionne
plus qu’elle ne séduit.
III)Des représentations de la beauté
fluctuant au fil des époques(b):
Dans les représentations égyptiennes, la beauté
s’affirme notamment au niveau de la coiffure. On
identifie Cléopâtre à sa bandelette blanche des
Ptolémées ou à sa couronne à triple uraeus.
Notre regard se dirige aussi vers un sein de belle
proportion.
III)Des représentations de la beauté
fluctuant au fil des époques(c):
A partir de la renaissance, la beauté
se fait séductrice et dramatique: la
plupart des peintres représentent sa
mort tout en maintenant un aspect
érotique. Ainsi on la voit souvent la
tête penchée vers l’arrière comme
abandonnée comme dans le tableau
de Réginald Arthur.
Guido Cagnacci, La mort de
Cléopâtre, 1656
III)Des représentations de la beauté
fluctuant au fil des époques(d):
Le personnage de Cléopâtre a énormément inspiré les cinéastes et les actrices.
Le film le plus connu est certainement le « Cléopâtre » de Mankiewicz, joué par
Elisabeth Taylor au sommet de sa notoriété. Elle allie beauté des traits et des
expressions (regard violet) et un corps sculptural rappelant les beautés de la
renaissance. D’autres comédiennes comme Angélina Jolie ou Monica Bellucci
reprendront le rôle.
IV) Une beauté et une séduction au service
d’une vision politique:
Il est unanimement reconnu que Cléopâtre était d’une grande intelligence. On
dit qu’elle parlait huit langues.
Derrière le coup de foudre de César puis de Marc Antoine pour elle, des
historiens voient l’ambition de cette reine d’Egypte de maintenir pour son
pays une certaine indépendance vis-à-vis de l’empire romain.
En tout état de cause, elle a utilisé sa relation avec Antoine pour accroître la
domination de l’Egypte sur quelques territoires. Elle lui a par ailleurs fait
profiter de sa plus grande intelligence militaire.
Quand la défaite d’Antoine face à Octave est apparue inévitable, Antoine s’est
refugié dans la luxure, les banquets, les fêtes … Mais Cléopâtre, même si elle
est demeurée à ses côtés, a tout fait pour protéger son fils Césarion. Certains
disent même qu’elle aurait tenté de séduire Octave.
C’est le mythe d’une reine calculatrice essentiellement dévouée à son peuple et
à sa famille plutôt qu’à ses amants. La réalité était probablement plus
complexe. Shakespeare en a fait une pièce de théâtre reconnue « Antoine et
Cléopâtre ».
V) Vers la caricature (a):
Dans la bande dessinée de Goscinny parue en 1965, Cléopâtre apparaît comme une reine
capricieuse et tyrannique tout en gardant ses caractéristiques à la base de son mythe: la
beauté, le goût pour la séduction et la luxure, mais aussi l’intelligence.
Une adaptation en a été faite par Alain Chabat pour le cinéma, qui a choisi une des
actrices les plus emblématiques de notre époque: Monica Bellucci. Au-delà de la
caricature est abordé le thème d’une certaine rivalité entre romains et égyptiens
(notamment pour l’inventivité dans la construction du palais).
V) Vers la caricature (b):
L’image de Cléopâtre a été utilisée dans la publicité de manière extrêmement réductrice
puisque seuls la douceur, la beauté et parfois le luxe sont mis en avant, ce qui contribue à
faire dominer la caricature au détriment d’un personnage de femme complexe et
remarquable.

Documents pareils

Les différentes représentations de Cléopâtre

Les différentes représentations de Cléopâtre Les variations de Cléopâtre de Charles Gounod issues de l’opéra Faust

Plus en détail

Cléopâtre la scandaleuse

Cléopâtre la scandaleuse barbares. Cette ligne politique lui a permis d’arriver au pouvoir : elle renverse sa sœur Arsinoé IV, jugée trop proromaine par le peuple en 51 av J.C. En 47 elle se révolte contre son frère Ptolém...

Plus en détail